Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Full Text


Floge
de la Critique
oe ‘ 5
la ca némistiche cole | 4 YeUS Mere 1946.

Coligboration d'Heitt

gaa socle; Aux Nations - Unies

non Uivelons dome Jon 28+

pi. 1 contondalt foul ou moins |= Pormi jes $2 Nations repré-
ciique et abatiage, iabatie- _ séniées & TAssemblée Intéri-
go west que Tesprit de s7sté- [ache. Haiti & é6 choise ainsi
ine of meme une lorme de sec | que 14 auirés pour éhe mem










La etitique og déinr | bxe d'une Sous - Commission

be





ctrement. cis quails que soft ' trés-importante, dont les. fonc- |
moniere

dont elle ve aétmit, | tions sont les suivantes:

gle n'a jamais ou Ie vertu de





‘ Premply.
: avoir’ soulkmecs. a la Commission in
mission la plus rodoulable de | térimaire. telles qu’elles. son!
ja cltique of Ces ce | délisies dans lu résolution H11
re exon hl partonne je pia, Op en date du 12 novembre
Tent quelle s'urrdle & dee 9% | 1647, compte tenn des modifi.

| Conférence. de Mexico “vota
|Yinelusion da projet, hoities

1p Etadier Je question deT'op

lx eritique recherche la portunité. de créerune.com- |
e Enission permanente de TAs-

_gemblée générale “pour



néeeliton, 4 des imprécisions. “cations quelle jugera soubai-
dle est acceptée. Si.Vom 24 | gbles a lo lumiére de ‘son: ex-






par exemple. que nore epee

pron coachle, ou gue noite
regime fiscal s¢ coremtetlen por
gg rejressivité, persome ne
gen olfusquett. Coz termes nt
ioechent pas ween directement
fe pubic. Tle condamment en
blocs et c'est oman? Elis ne
ronperonaiond pus.

Bu contiaize. of de cette bn
prbcsion. dn passe @ une ana
jyse ot quien recherche le
pont de respunsabiiie afin de
désiqner Ie coupeble, immédia
toment la question change dae
pect. Z se crol winds YT a’ eeth-
ae Geel ot Yum of Voutre par
enh om qpoeere. Cust le sate
done ine Waaveise concep:
Hon des choses. mite otal bee
conception cimaredm, Ser ehh
Hai chacun. ext. tubes of pr
coméquenl inaccessible cle
mien. Mextolie brane. Le








jot, Th exerce dana les, Tent
tee de tn derenee of wa aure-
we pone vet Ce genre gree
det qui roppelle le Htecsiare

nea goose detesicbles quel oe
ont welailoes “dans nele jour
nediowe et font de Yinktee un
wticle du code de lo gentithen

ingk que les moours caxepeel
Ys i donne nalseence cox 2



























doe de critique sexe gue 4

| perience, ef en faire das recom
rucndations & ce sujet;

x,

lg Commission intérimaire,

tasters aneGiSHe. aise




peur ia préparation d'un rap

ne session réguliére de TAs
sqmibles ganerals;

;
i

i
i

:
:
z
2
i
:
:
t

des fonctions énoncées ci - des
wus, adler el jager le fonction
feces! normal de la Comenis-

texiter les technigpes. et les meé-

vieierire pourrail employer pour





gues el de sécurilé @ sounselire
(Game seesion extraacdinaire
loa &@ ky session reguliére sul-
vente de lAssembléie géndra
Je; et andlyser, nofdimment,
Fexparience deja acquise dans
la wréparation des questions
ide polllique ef de xéecurité ins



polmarde: i véloigne wesei Be | cittes a Tordre'du jour-des ses

j ions précédentes de lAssem-
bee. ‘

i

| Les quires Nations gui, avec

Haiti, lodt pertle de cetia Saus-

phobétique: Aighanision, Bolt
vis, Chine, Costa Rica, Egypte,

2) Préparer ef soumetire a

od
Yer Jollet 1948 au plus tard,
wn sepport préliminaire contfe-
sont sex conclusions ef sex re-
ormmmondations en vue d‘pbie
nic dy nouvelles mstructions
ge Je Commission intérimaire. |

movi délinitil avant le prochat

2) Pour laccomplissement

Hon inlevimoire: preparer a1. 3

thodes que lo Commission inté |



j
i

preparer les. questions polit |

pour cea peuple, olire
champ propice pour une coupe |
















































E! Savador,; France, lracg. Hol-

time celul qui les cultive & le ‘
lende, Pakistan, Panama, Phi-

confition qu se. remde comp
te de cotte diminution. same
aie le probleme reste Ineheat
ye _—

Done tous les domains. Cetie sous - commission com
hiclion ie développe ident | mence ses favaux apres - da
quemen. Le Jeune éediecin main mercredi ef segera fous
& ad Yon donne dvs comeetle Jes jours. Le choix dHaili.
We considére comune um malice
Wabees, un génie devant le-
gal Tunivers doit s‘agencull-
We Ten est de méme du jou
Mpcleneu,. Sa eclenes ext
806 Incommensurable. eo 8
Wedest oucun dg0l. Gee dk

guay, Eiats - Unis et Grande

a
weried nous reletoms se genre | Commission, sont, par ordre al-
:
i
i
:
é
+
1 Bretagne.



| Hoveur. et doit retenir latten-
i ton de mes competrictes.

ane

Heitl et PUNESCO

Un deg privileges des Delé-
gations Permanentes est le
to clira do Vhomme d’éing head | droit davoir voix consultative
fen oa plus procisément du po | dans tous Comités at Sous - Co
Wren hoition? Th est la per | multés, loves les commissions
wenlbcction de Vhomens «sun | et Sous - Commissions, tors les
Wplble, du mionsteds embeo | muliples organismes des -No-
We. gel n'admet cucine div | 2OU5- Unies. Nimporte quand,
Sudion ot qui ne pormet-pea | Une Deélégation Permanente
lea ul dese le reproche ami | Ie nécessaire, elle © inter
i de ne pas Tome aves
i wittine. Dans co cos. emt
ie forme grave d'intolérance.
De linolérance & Ia mono-pon
Bnlya qu'un pos. 2
Dee wits tanchi. | tes,

Se out se posse willows ne
© jomais.accepté en Haiti
PEC que-le politicien entend

ou observations, ses riposies,
sil y a lieu.











Wer sulle en de pags?
NN Nr nmnnemn nemo inenhinneart
HUMOUR MARS 48
Meme que dans les fomil
* Sra contralé Pusage de
tile de sclade, pendant Ja
ite Sainte, dans lex Con
des Démocraties serant
Meliles les activités de la

sintnsstocecescncgneennmermn enn




















dit:







@ Les grrorrs

ASONNANT



Hppine. Sud. Atique, Ure _

athtontepnettcte ett crqnctttnesenteser sen mentnneneton nent ateentoe enc SNReet 2

pormi les 53 naiions est assez,



vient, présente ses remarques

UNESCO posséde au local
Sas Nations-Unies, & Lake Sue-
ses Bureaux d‘Activites
Culturelles, d'Etudes et Recher

thes ef son Département des
Affaires Socicles.. Le Chet en
oat My. Alfred Metro, qui a va
yagé déid quatre fois en Haiti,
st qui doit partir, dans les pre-
mers jours dAvril prochain
pour Portau-Prince, afin de
commencer lexécution du pro
jel concu pour lo région de Ma
bial, prays de-Jacmel. J'ai eu
un tés Jong entretien avec lui,
ef voici, & pew prés ce qu’ m’a

Eo Mars 1948, ?Unesco fut in

vs FESSE>. vitée par le Gouvernement hal-
Biiersaan: onnroseconennonpannee (ten & participer & un projet

déducation de base dans Ja
vaillée du Marbial.... Tout da

" et vous bord if avail até entendy que
‘ GEE Jeg teaig de calte experience .
HOUS EN. VOUS ¥- “| devaient éue @ In charge da

‘Lettre de notre Directeur aux
Abonnés du «Nouvelliste»

Va

lorsde la ‘seconde conférence
généraléde (Unesco, le Gou-
vernemen! Haitien émit le voru
que le projet “devint une en
weprise dé 'Unesco.auquel
prélerait son concourse, . La

dans son ‘programme, pour far
née 1948, mdis décida que ia
contribution Hnenciére de fU-
nesco ne dépasserait, pas le
20% dua budget: total prévz, le
reste dela somma devant ve-

| Bir de sources différentes. Si

t6t la Conférence ferminéé, M.
Bowers s'employa a trouver
Vatgent nécessuire cuprés de
diverses Institutions et fonda:
Yions américaines.

5 Historique des Démerches
pout Teanslormer In Proje? de
LUNESCO on un Projet
commun de. WHO at FAO
(WHO signitie «World Health
Groanisctiony F. A.C. signilie
«Pood Agriculture Organisa-

| don et ILO «International La

bor offices).

En date du 30 décembre, le
Directeur général de P?Unesto.
est adressé au Secrétaire Ge
nérol des Nations Unies pour
lui folre part du désir de FU.
nésco d‘oblenir éventucllement
lq coopération de. WHO et de
FAO. Dons cetie lettre, M.. dus
ley s‘exprime comme, suit?

«f€ suis entidrement contain

Leu que ce projet ¢éducation de
| base. qai alfecte tout le char



des activités humaines et qui

de Faméliaration de la santé 2
de Pagricaliure qui sont }
dercent d'une vie plus

zation prafigue entre les Agen-
ves spévialisées des’ Nations U
nies, tout apécialemen! WHO
FAO, ILO et le Département de
ig tutellen.
Plus loi U ajoute:
«ii me porait qu'un pr
quel trois agences spécialixées
vont coopérer sur le
powsal démontrer leur i
té dintégrer leurs programmer

et leurs aotivilds et.de tarsi



“Jor & Funisson pour iéaliser lea |
buts profiques de FOrgomise: —

tion des Nations Uniea-.
lftermine sa lettre en demas
dant au Seerétcire Général

Be

mettre Ja participation de FAQ
ef WHO au projet Halfien & |

Yordre du jour’ de le reunion
du Comité de coordination.
A le fin de janvier WHO f

| connaitre & Unesco son accep
tation du principe de la collabo |

vation.

Dens une lettre qu Dr. Chi
sholm (21 janvier. 1948).M. Hex
ley précise la mature de cet
le collaboration. «WHO enver
roit un expert gal; sous Tout
rié du directeur du projel, s¢
rait responsable pour le déve-

| loppement de tous les aspects |
da -projel qui touchent la San-4
1 Ceci. implique letablisse-

ment-dune’ clinique rurale et.)

d'un programme sanileize de

coractére loco! qui répende |
i aux besoins de [aire choisie et
| qui contribue @ donner aux jeu

nas heiliens une formation en
matiére Phygiéne en vue de
Yoeuvre éducatrice du projet.

Une letire congue dans dex
termes & peu prés identiques
fut envoyée & Siz John Boy Orr
pour lui demander le concours
de FAO au projet haitien.

Lea nécessité dune gssistan-

ce technique dans le domaine 4

de la santé et de Nagriculture
est si forlement sentie par 7U-
nesco que le Directeur général
entrevoit la nécessité de s'a-

dresser & d'autres agences na-

fonales et non - gouvernemen
tules au cas oF les organismes
des Nations. Unies ne pour
yoieni préfer leur assistance.

Le projet. témoin. d’éduce-
Hon fondamentale on Haiti, qut

sera entreprie sous Tégide de

Unesco (Organisation dee Na
| Hons Unies pour fBduection, in



Gouvernement. Heitien, mala

(Vole suite en seme page)

Doecsur - Frop. Event @ CHAUVET

sagen ssdiscenpennecnen ations

ADRESSE: RUE HAMMERTON ciLJCE

BuULDETIN DE PROPAGANDE
DU DEPT-DU TRAVAIL










i

, Dans oe domaine phis qual

lows ume bonne propagande
‘odunctien des ouvriess ot des
Dpelons. peut - dire trés aven-
Ltegeuse & divers poinis de vue. |
est cn. qe'o blen compris le





Degertement da Travell qui
a metre & point. son
premier belletin de propagan
(de. renasignest
golnis saillaats de Yac-

i
i
i
i



| céd6 skgple qui rentontrerc,
| nous veclons bien J'espére: les
Lor de collaboration des pa-
poe difficulties
nt oplemive et évilees,

premio: bulletin, contient
gales divgile enporiants
von dee articles 1
Baont &trels gowr-
Ye sololre mi |
cues ortitles de
gepéembire 1947,
frag ia décla-
BES COMING 5

















saccupe. foul parlicaliérement | * ormealions sur i
a3 de chaque dublis
ace mesure prou-
5, de plug, contral-
que Yon insinue >
hg, Treceatl Ph






aD, Siar, BATT
de dont note



tracaamiment










Yo eerie de tout

ne pourtant &
te montan! |
recetios da tournel

clog ~ Aruba.

ods. ne Sore

nm. apres des
Honnelles, que
ke Pedération
presse le mon
as, celui, des. dé
propre inte-
nm, et pour la

onires game!

5

ae 8

eS

a)

“8
ae
bay




as
s

TWallleurs, s‘agissont de no-
we gublic le bon co est de
a & tous de
mirtler qoeand i a dépensé,
qrourageant
ons mciveil-

ARRIVEE DU SAVANT
DOCTEUR HOMET

Par wn ovion de la P.oAWA.
eat corivé & 1 hre 20, accompa
gné de aa distinguée épouse,
le scvant Docteur Homet dont
aoe Dr, Chauvet a tant par
16 dome sea lelizes,

Nous leur souhaltons un
gréuble sdjour.









Por le mame avion est ren-
a6 de Londres, notre charmant
weed Stéphen Alesis, Délégué &



Moos gocnea heweus de le



No. 22,20










PORT-AU-PRINCE — HAITI

e “.
~~ SAMED! 20 MARS 1948



PHONES: 2292 « 2492
P.O. BOX A. 138,
Shame. ANNEE.



Belladére,



un Témoignage

Par Lucion MONTAS

wed



le suis-revent, bouleversé.
de ma visite-a Belladeres. L'a-
me femplie de fierté et aux
i
|

yeux, Pimage d'un spectacle |
unique: Ja heissance d'une vil- i
je moderne, gratles conipléte- |

ment sur les hauls sommets du

Plateau Centred, au milieu d'un

paysage sans egal.
| Yesacaie souvent -- el ja me
lplais 4 le faire--on sant
| histoire de la gesie. christe
phienne, en marge
et fastes de la cour rey
mimaginer le gies
qui a di secouer tout u
pie de paysans et de
‘leurs, occupé aux mille
i beurs que nécessite ix construc

qui ont som Sens-Souci, Mi

, La Citadelle., Soul, i
fet,un sursaul orc
la flartd négre, $
constant de montrer « ic
du monde la viabilie de la
nouvelle nationglté. en un
mot seul un grand soulfle pa-
iriotique a pu rendre possible
i ce fait extraordinaire daccra-
cher ou flanc du. Pic & YEvé-
1 que cette énorme masse de pier
‘res et d’en iaive ce joyau dar
chitecture qui. délie le temps
el qui n'a pos did. jusepaici dé
passé. Jessaie souvent de
me Timaginer. Et c'est dire
lle sentiment qui mc saiai tout
miler, loraque, hier, foi vu ur
population en totalite, du
Prétet & Yhumble travailleur,
de Vingénieur wu contremcailre,
omme un seul horime, faire
Lrésénner & Linlini ces valldes
| ombragdes qui. se blotissent
| au pied de collines lumineuses,
ides notes bouleversantes de
Vhymne.auw travail qui revige-
re, transforme et rend Her. Je
restal la, oubliant presque Je
i monde extérieur, le corps de-
i venu léger, «bulles, en prole
| cette Herté qui ne peu! pus ne
_ pus saisix, & cet endzoit tout
Lhaitien digne de ce nam. me
_pénétrant de ce soulfle-mysté
(vieuz qui semble, face aux
| frontiéres, animer ce Heu et se
i moler & Yair qui entre en vous,
frais «comme une pluie dana
pla terre d’étén.

Chacun de ces -hom-
mes, en effet, sembie
faire plus que le travail
spécilique qui lsi est assigné2
y apporte un ceriain enthou-
siusme @t une ferveur porticu-

























_gqne Vamne notiencle s'est res-







| par Vulllisation des chutes. du
i feun de Vera, on peut imag
nec déia la physiohomie qu’au |

| admixation, devant
menis du dernier style: ja Pré
fecture, YHétel de Ville, le Bu-
' reau des Contributions, Ecole
de garcons, l'ésole de filles, le
justice de Paix, elc, qui deja



Hare. Cela prouve quills ont
‘compris, ces hommes! Co
ila démontra quills savent quel

intérét énorme, politique, Yo
dial, économique représente
chaque olfort quis font on
vue déditier. dans cette région
frontaliére, une ville qui dépas-
sede loin tout ce qui a até en
ce genre tenté dons Vile entie-

ire. Er effot, Belladéres, com
[me plus tard dares commu |



aaminthe, les Anses
ele le seront, est dice
bord un temoiquage. . Elle dit
stisie ef qua cite dune polit
stige qui n’exclut pas











Dune collaberaiion bien com
}
a

iiion de ces poemes de plerre |

Bulladére.
: Belladores, ville



tes de ier :
ex, Ecole de gargons, Hépital.
Cosernes, vic, etc, va infuser
comme un song .nouvedul “&
toute ja région, vivilier Yecone
rie générale at ce qui eat plus
importunt’ modeler Vhabitant
de le contrée, de fagon G en fai
te un étre.digne de ce nom,
nonsiorms, heutoux ne pean
vhs le Hane & de stupides at-
toques de nos détractours ive
Deja, on ddifie. dd haut
la montagne, 20 kms.
dere une colonie agri
cole mocdele. ki colonie agrico
le de Baptiste, qui ser relide
a Belladeres par une route
negnilique en vole d’acheve-
ment et qui fait comme un







, blessure vive cu flane ca mor
ine. Ajoutex avec



triiection de.toute ja zone,

ra cette vaste portie du Phe
teow Central.

On ne salt pas ich on ne

) peut pas saveir ce qu’esi, en

ce snoment, Belladéres. Ui fama
dralt y aller, comme nous; voir
de ses yeux.

m ne peut que tomber en

Molr sulle en dame)

PROPEALAAE EDAD OOOOLAA MOR AAA ADEA OPLEEILIALER EAL EDP EDO OE IDS

{ , * . * a *
'90e Anniversaire du Doyen Jérémie

SiR V PLL LEA LEDID TS

Daniain dimanche marque le : quest gon Same. anniversaire _
de nojssance, de rendre hom-
mage & la limpide élavation de
sa pensée, a sa fidélite, ¢
son métier décrivain ef de con
ducteur dames, a: la magnili.
| que “et ferme. corection de son
style, & son dévouement 4. lea
gunerge giudieuse de cétte Oa
pitale of notre Pays ne peut dé
sespérer de trouver des porie-
flambeaux dignes de lui... de

, quaze « vingt - dixléme anz-
| varscire de la neissance cu
Doyen des Intellectuels, des Ae
yocais, des parlemeniaires hai
fiens, noire plus ancien colic |
borateur, Vinusable viellasd,
Joseph Jérémie, si vert encore
desprit. A cette occasion, 988
nombreux amis et admiratoure
ne monqueront pas de luf té.
moigner toute leur estima
toute leur synipathie, et de s'as
socier. & l'Associcion Mizte
de YChuvre Chrétienne qui o:
gonise, en son honneur, une



|

Moniféstatios bien méniée.
C'est, pour nous, une sili





F
|

faétion spéciale que de pot
wot, & ce stade vénérable de
“Iq vie d'un Combettan! da la
| Penade deal constenia endu-
‘ponsa et de al henst prestige

*

son idéalieme et de au Herté.

Au nom'da notre. Directeur
frnest G. Ghouvet, qui ini
voue un culte de. respect... et
dudmirction. et on celul de
abice jodmal: nous’ olfrons du
Penzeur . Joseph’ Jérémie nos
sincéres voaux de conservation

i

ude supramie Wick.
Ad sulion gainga!





:
‘







a, Valeo |

ses bati-



Lettre de
. New-York au
|
Service de VAgence France ~ Presa
(Ancien Havas) au «Nonvellistes
PAR AVION

me a

ELECTIONS ITALIENNES
Paz Roger MAFFRE.



FOME, 19 Mors iAFP) —~
Leg prochaines dlectiona doul-
nent plus qua jamais la stu
Yon politique itallenno ot lx
yie meéme de ia nation, tandis
que Vaction de (Rolie sur bp
olan extedeur ext condition-
mee par le résuliact de la con-
wuletion populaire du 18 Avid.
Virpericnce internationals c-
cet dvénoment est démidatc.
oar Yintérdt que le monde ma
xfeste pour lee élecfons lta
jiennes. L’avenir de la penin
cule nest pas soul en jeu,
ndis mausel par vole de cong}
quence le développement de
a situction duropéenne. Hono
vagit pas, on effet, seulement
je la consolidaiion-ou non dea
miitutions républicaineg eat de
a derecratic en Uclie, ‘mals
meore of surtout de som orien
ation goll vera les puisacmces
scchdentales. soit vers le biec
ationtal.

Car il appara‘t avec plus d’é
vidence, wprés les avone-
manis de Tchoceslovaquie. que
YHalie ne pourrait pas Iai
ce, & la longue, une politique
de meutralite. Les observa-
urs politiques pensent que It
cle. sara bleniGt amenes ¢ of
tex résolument pour l'Quest ou
sour Est, selon que le cocps
alectoral cura donné la. maio-
286 dix partisans de I'une cu
Uautre tendance.

TL ne lui serait pas possible
Thésiter, estimentils. of cela
wa raison de sa position gao-
prophique. Le gouvernenient
/atia Chambre qui sortiront da
"a prochaine consultation po-
sulaire seront donc oppelés
; sus bref délai & se prononcer
boy tet dgerd,

On nrévoit, genéralomant,
yae le parti daémocrate chré-
jon conservera sa place — de-
vent les autres partis. Mala
im admet ausel que le «front
lémocratique populaire. des
soclalistes, communisies et ap-

nufentés powrall recueillir un

sombre de voix sonsiblement
supérieur G celui du parti du

Président De Gospes. Le
question de la désiqnation du
chet du futur gouvernement de.
us Républ’que ferait appel d’a-
bord & un représentant du
| «Front Populaire» ou & _ colul
du «Front Populaire» ou 4 ca-
dui du parti le plug nombreux.
est & dire & un> démocrate
chrétien.

Velection du Chef de VEtat
~or la Chomb-> ef le Senat
éunis. avant la formation du
souveny cabinel, murait. & cet
4gerd, wae importance partion
Hare. Lactuel Président, .M.
Enrico do Nicola. o. manilesté,
miinies fois, son intention de
“ne pas reprosenter sa candida
ture dk Ta magistature - sus
préme, Seule une moniieste
ton d‘unonimité en aa feveur
par. YAssemblée . Nationale.
pourrait, pensation, le déterm!-
net & conseryer ses. haulas
fonctions. : os

Dane la-negative, le: cholx
de YAssemblée se porterait pro
bobloment sur un des anciens
hommes dBial tallens paul

| ‘(oly guile 2a dame page .


























¢

PAGE a

Vente par Autorité de Justice

On fedt savoir G ceux quid ap
portiendra que le lundi vingt
neu Mare mil neut cont quar
te huit, G dix heures du matin.
iL gerce procede on éuule at
par le niinisiexe de Me Edouard
Xénol, notaire 4 Portcru-Prince,
me du Centre, dla vento an
plus offrant ot dernier enche-
yissour. des imuneubles sul
wang:

Une propneté, fonds 6 bétis-
90s, sise & PortcPrince, quart
tier de Turgeau, dépendant de
Yoencienne habitation «Laconiic
ye<, & Vendrait appelé le Rem
pan, dela contenance de cont
pueda de lucade suv le chemin
do Turqecn, cabal ou cle op
poe a PEel au une praion.
de deux conta pi





ce. ce che
























Nord a Sad et

hax Ay

es

pte
ele



tad

poeles béritiers Felix Menard
| au Sud par Jeannot Pierre fas
ques ot & YOuest par les hdri-
tera de Polyour Charlemagne.
Wo) Cing correaux do terre
aneion aitués & Champ Fleu-
ry, ‘premidco section rurale de
VAnse-¢-Veau, bornde au Nord
por les héritiore Yacinthe Ter
mide, aa Sud et a YOuest par
ies héritiers de Joseph Mel
gna.
lio) Un catrean de terre si.
tae a Georges, sixiéme portion
we de fAnsed-Veuu borné
ia Nord par Ti Vol, dinal non
on, aa Sad par Bainte Ross, 4
Eat par Cédric Morgan ef
‘Ouest par le chemin public.
Ans requete, poursalte of di
igance de iwademoiselle Adéo
Bene, prapridtaie, doricilios
_ Pert abies, ideniliee te
_ Bo. 467, ayant pour avace! Me
‘Emile Conavin, identilie cfu No,
Joel penenia ou No. 02504.
macinedie





eur et de
mi taleur des

obert lercel et Leon






Conte be



tet Marie lerael, tons dows
domicihes a, Fart





Sects



2 Re USTLT Pecatde
Mos Leance Dupiton et Geer

Mathes
os Mathon.



{



rope elai



Lived de 5 Porto



Pow la hullleme cing cen
“



gourdes G50.
Pour la neuvieme ot la d

Gourdes 100.00 . le



me cont

7 2 COTIEa.








Pour ia ongiame solxanie
quinze gourdes G. 75.00

Pour plus amples informe-
| Hons, s'odresser qu notaire Fé.
i nol, dépositaire da cahier des




i charges on & Pavocet soussi
le B Mars 1948.

Emile CAUVIN

POEL RAR IAI BILLET IH OE EETU LEE LE LENE



IDARD FRUIT &

STEAMSHIP Co.

11 BRODWAY. NEW YORK

Eapediez ou faites expedier vos marchanidises sur bos ba

tenux Gui vous olfrent un se

vice réqulier et direct entre

NEW YORK — HAITI — NEW YORA

&

HAITI — CUBA —-JAMAIQUE — HAITI ,

Las poteaux cidemaus quitteront New York

eh, Bat

raceemnent @o Moats

we Yon

SP DRE:





we pene or



pour venk de

cjtendus comme suit

Depart de Arrives &
New York Porl-au Prince
12 Mars 1B Mews



Portia:

PEI

cate ee
rendive ay



waste (e wiee Unley & ern Tore ebcaict
keie wepphicawnuiem, Ge wommpon a dacconage.










cane CAGES,

x



Rex

Bamedi a 4 heures
Un, sérial de la Universal
LES AVENTURES DES
CADETS DE LAIR
Teme ot fame episodes at

Un Cow Boy
KING OF THE ROYAL’
MOUTAIN
Entrées: 0.25, 0.50, 1,00 Gao
4G heures
Un serial de Je Universal
LES AVENTURES DES
CADETS DE LAIR

Fane of Home episodes at
SUZANNE.

LA CHASTE
aver Henry Garat, ef Mag
Lermonier

Botré: 6.50, 1.400, 1.50 Gdes

i

|

| é & @ hewrea 3D

j vn aoe de ta Universal

i % AVENTURES DES

l. M OADETS DE AGH
Sérme et 10 épisodes et
LINVITATION AU BONRECR
{Un tim Parcanennt

b> evec Issa Miranda.
= 1,00, 150 Gdes
|

|

Entrde: 0,50,



@ la ferme tra-

aren
ThSyS.



quee esi ie beau Bare
mount perlan troancais que le
Hex othiex dimanche 4 6 h et
& 8h 30 & ses cimables clients
vec lea meilleurs acteurs








oly wood. Lynne Over
Pathicia: Morison, J. Ccr-

rol ‘Ma , Wilkem Henry...

: Le parhen de la iomme aces

Brame d





‘amour, de jounsss
Un homme grisé
epris dune femme



Seamed,
LA GRIFFE DE FER
(Séme episode? |
'



1 En deuxieme partie

CITA HEROICA
iUn Him de Cow Boys?
| Entrée Générale Gde, 0.75
| Réservee et loge 1.50







& 19 heures A. M.
Au wot d des Guides de la
Moenie §. Mars.

TOL ET MOt

(sous ties fongais)
avec Judy Garland,
Kelly, George.Murphy.

Entrée Générale Gde 0.60



Gene




A 3 heures 30;
LA GRIFFE DE FER
(8e et ide épisodes}
En 2e partie:
LA FEMME X
Entrée Générale Gde 075
Heéservée et loge Gde 1.50

AS heures 30 ef & heures 30

En Grand Gala

HIT PARADE
fsous titres francais)
avec John Carroll — Susan
Hayward ei les orchestres de
Count Basie, Ray Mac Kinley,
Freddy Martin.

. Le Spectacle musical le
plus populaire de la Républic
Pictures, avec les moeilleures
| étoiles de la Radio et
j crap.

. Des chansons... dein
se... de la musique et, en sus,
une elourdissante histoire Sen-

ceaettatenonntentarsarcienctanstninueeiteeermniinnit

de YE-
de tes
limentale..

Entrde Generale Gde 165
Heservee ot loge Gde 2,30



Ciné-Union

Samedic 3 bh O85 bh. 30 et
3h.
Sug demnear segale la DA




SOLO RECO



sence la Serie de
CUSTENS LAST STAND
Yous venezx donc lea ler,
Zire @ Shrae aplenden de ge
gend Blr. oo

Aeusroens_reotennansnscetitacertniontennetcittyenientiirn tnt tnesintoatintietssnceittntnntninrnannnnenganansnmneny ait mn



La Maison du Port

CROIX DES BOSSALES'

| Bropriétaire : : ROGER MARTIN
PHONE 3929
GROS & DETAIL

Vient. de recevoir:

«
Langue de pore en saumure, Boril de 200 Iba ot an détail
Tél, queus, pied, oreille, lavres, cou de pore en daurmure

Lard @Ti Sald>, baril da 200 Ibs et au déteil '

Hereng Sour i

| icoong Sel :

Morus ‘

Chalumaux pour boisson gazeuse, Grande bolte ef dem
holie

Perma de terre fraiche, caisse de 100 Iba at dotil

Liqueua francaises « Champagne trangois « Scotch Whiaky
Cheeolt sulese, bollen de lantaisios i
Bocale capacité dun gallon

Pour We plus amples détaily, ididphones au 9923.

SOEs PRATIOUE, AVANT D' ACHETER, VOYTEZ UT
COOMPAREZ

HES DEFIANT TOUTE CONC URHENCE

ROSA lA i OAD ENESCO RPA AE RADA D EA AEA AES SEAR ODEREAE

Vous trouveres a acheter
dea Costumes Palm Bench

tout fait. ainsi que dau.



tres teaus c

PIERRE
COLES.

MARCHAND - TAILLEUR
Angle des Rues du Centre

et Bonne foi, Port au Prin-

ce, Téléphone 2288



¢ ORDAIRAR ACA eg RC TENE :

St LES EFFORTS DU «NOUVELLISTE» VOUS PLAISENT,

ENCOURAGEZ-NOUS EN VOUS Y ABONNANT











Parker

















Porous un gis
place oh votre di
ila trowreer ie ob
Towed hel, Te ov
Eros ase a
dang } ane
LA “PLUS DESI .
gen oll, da sea gues
conslraction Dreviee,
WRB. Oh Tenge








perth Véersive inal amt ase
que tess dine et atre.

Prin: Packer 2614"

|














avec le

KEIM,

a Elsie, ba vache da an

tisle: Klint eat han pour teat le monde ans Ja tent Grade
varke ov pouiler, frais de ba lalierie, 1.6 Tepetidt me ii
fa de malteniy cote bar r gail tnlloriie-¢ 4h ste EGU,

aE GATE



la arg: Mais extemae je pews mms
portactive be bien.

Hide. Cerisiiemont! Bila cat Weis
ccononige parceyps ll pty 6 pas de
gaapillape, Voux ie nddanges wlon
sax t ~ et How reosrree sane
frigidaire Date dasace Kllot a tont
fe monde haw ba Inesiffe. Npécialen
foont ans bohe. Votre decteir vee
dea que ceat pur ot «ain, Uertirs

nijourd®

Kline
PRENEZ










o

| EMBED, co £1 vous AvEL .
DU LAIT POR ET SAIN. |





Ad No.

30-7 a

LEs CIGARETTES

FONT LES DELICES .
DES FUMEURS. POUR
LEUR AROME ET LEUR SUAVITE



Au &. PL TMORE YACHT CLUB ET AU





COUNTRY CLUB DE LA HAVANE..
Leg enefers) ins of: [élite dg Crba te ren
canter. bd, t . des membrle ant neclamé



Parker, comme tant la plas dési-
pus qe totem les autres marques bt





Ba pastes a couvient ie aenx f
cette 4 eelle pose eat #4
ists ot eo accklents!
conairulia peas yore. domwe
an 8 * want aS in soovelle ence Bo-
Dithacare, @ incgulable, qui sa gedit A
geche lnenédintauent on derivant, ee bee
Demawer a TAgent de Parker de eons antet
cette plume, qui est in plus diainke au Moshe,







14 eet VIB a tae antes plomes Parker 625, 0.40 et 1208 2

LE PREMIER DE PREFERENCE DANS LE MONDE ENTIER



SPLENDID —

























SRE
eonssioniitin Digit bteus ot y e
STAR DARD PROT & GR. CO, OF HAITY, Agent Dimanche, & 10 hewes 20 ot Berrien de Ripacation: DON 6. MOWE 48, Rue Rove, Poot au Prinee,
Poet oe p, Yes thie GIN & 3 heures Ws: 7 _
tes VALLEY OF TERROR - . )scatcesiteeemmnte
APES UE SRECTNCAL 1G WENOEL VOUS EBT AU Enuée Géodrola: Gde 0,08 a
GILAD YS GING (ay


















































































Par Mme GUTQN of M, AUGER

LES ASSOCIATIONS DE
TISSUS, TOUJOURS EN

VOGUE (Modéle A)

Si pour le soir, le contraste
des tissus « suscité des ass
sintions inattendues: GRES ma
de avec audace au velours
de laine, le lemé or... Men:
cel Rochas voile de tne la
sécheresse de la moire... Mag-
gy ouff oppose Io matité du lai
nage cu satin... pour Vaprés-mi
di egalement on wolf souvent!
utilisé dans un méme modeie,
deux matiéres- différentes c'est
ainsi que Lelong emploie pour
le corstge du tissu raye mor
ron at beige alors que ja jupe
de forme ctonnecus larmpleur
ressorré dans le bas) est trai
loo on grog crepe marocuin
noir

LA TUNIQUE SPORT
(Modéle B)



Le pullover classique ten
ixé danz let jupe ne se fait pine:

entigrement semplacé. Des
' cendant assez bas sur la Supe,

de, un travail de cotes permet
a’épouser Jes formes du corps,
les emmeanchures, elles
sont nouvelles, elles sont
leages et de forme raglcn .
Le décolleté en pointe
souvent masqué par une sim-
ple bande de méme tissu q
la tunigue, si simplement
noués devant,




esi

at eerste



LE POINT DE DETAIL DE LA
SEMAINE (Modéle C?



Le petit moucheir de ¢ é
de chine, ou en crépe mare
cain, en georgetie, en mou
Hne ou voile triple noir.
bordé de wois rangs de peries
fines et que lon noue
gemment autour du cou.



(Modele £)



temps d'une acison

on verra au Ritz, au



ia funique ou le sweater Vont.;

i moule les hanches et le tail |



LE CHAPEAU DE LA SEMAINE |






b-
A Poris, les chapeoux
vent bien peu, & peine le |

dons les dancings & la Mode,
che: Moxims.. le méme cha-
peau porié parles lemmes. jes
plus en vue, ce sera je cha-
peau de Ia semaine. ot pulz,
presque cusgitol, il tombera
dong le domaine public,

Le chapecu de cetle semai-
ne, ered por Lagroux, eat pe-
Hi une simple toque. en fail-
le vert, posée Gla nelssunce
des cheveux ot agrameniée
devant d'un biais de tulle mor
ron, légérement ondulé et om
broqeant le front et, aurle cots
gauche un grand pan, fecit
dans le méme tulle masron.

RETOUR A LA FEMINITE
QAodéle F)

Un moment délaisede, la pas
sermentetie revient de plus on

germir des robes d’apros midi,
soll pour ourler des basques
ondoyanies, soll pour

cdouc une encolure; mals

eY

bes & danger, Plugleurs co



turiers mhésitent pas & a)
oa bos de leurs immenses ro-

i
hen
|

a du ufo une bunde de
enterie, qui done plus
ds & ia jupe. Ce mot
enleria se retrouve O11
: lw tale et les courtes
; UL n'est pas rare non
plus qu'un pelt ealoi de ve-
lours entiérement rebrode
pussamenteris parachéve
gonce des robes, *








i
| 20
:





DESCRIPTION DES MODELES

A. Robe d'aprés midi: Lacor





2 marron et blanc (ganis-
La fape onneaus mon

sur un large



| bicrone
i



tron & pois noire. Souliers co
barne en daim marron.

B, Sweater en jersey de ial
ye beige clair.

co. P





plus & la Mode, ullllsge pour |

souk |
guex le bos dune jupe ou pour |
an |
core pour donner une note un |
sompiuouse & certcines ro |







@ tres simple est en UL

emplace

° tre petites bandes formant d
forraant coreslet. Grand noeu as ih . ® Tah ee
| : % ent hast
genitien en velours rappellent le plastron,

gagé de voilette mar

“i moucholr de orépe
‘aply entiérement brodé de ps

tites perles fines que l'on nove
ou.our du cou ou du poignet.

E. Toque de faille silk vert —~
j violete-de. tulle marron, grand
pan de tulle marron.

F. Robe &@ danser: Corsage
do velours nolr tres grands ju-
paen sole souple ¢cosaci-
se, eHet de passementeris au
baa de ja jupe, au bas du cor-
sage et aux Inanches.





YAL NOTE POUR VOUS
CETTE SEMAINE

Un manteau du soir d’eliu-
lyre royale en eptiin, bordé darts \
le bas ot & Yextrémité des man
ches de lourrures teiniea do la
rdime couleur et formé par des |
boutons caméthystes.

Une wobe de sotin noir ctu |
cormage tae ajusté & Vample
i

\

i

i

|

{

|

1

i

|

i

i

:

jupe a paniem dont le grand
| décolleté cané ost dclald de

quatre roses de tons dégradéa |
, (Molyneux) i
| Une grille bradés de pailiet |
(tea Margent lorme gaepiarg |
| portés sur une robe du solr en

, moire bleu ciel voiles de tulle |
/ noir (Marcel Rochas), {
_ Sur un manteau trois quarts |
en breitsch wantz marron, une






ordeliere de sole marron ser |
rent le taille. i

Chez Hennes un
da matin e



ensendy
ainage bleu 5a-
phir, le lupe plate: saccomy
gne d'un chandail ¢ col mon |
tant de méme ton et le puletat
droit est entiérement double de

| rnouton teint da
rail extrémement nouveau,

Un collet de velours noir bro
dé dune trange en queue de
zibeline,

Une nouvelle blouse de gros
tulle ormés d'un jabot devant,
jabot amovible e! qui peut tre
Pietn a porun plasiron de







fon D+



‘satin au bas des mancheg qua

pelt nosud également & l’en-
colure.



(Courtoisie de la Maison
- F, BURR-REYNAUD & Co. |

90, Rue Magasin de [Etat |
Spécialités: tissus en tous genres,
t articles pour cadeaux.}







PAGE 4

























































































































































































Pashivven du TEMES
eh oe PARGENT em @%~
patient ves Chie pat
is PAA

SERVICE

QUOTIDIEN
Tart Rédult pour. tou-.
te axpédition dé ping
de 100 ibs, .
Pour toua sengengage
menis eonplémertak

rest
Ték phonez “BABA B822




































































La période de dentition ae té-














Ath ¥
4 aux mares len



{500 2 i7dom) ef & ondes
evurtes (136 4 13 x
taement des bandes,
Une boite en noize: pur
& cadran Wumind xt til
magigue,
: 23




t E-





iifiquerment rita
saccormnder 1 TOUS
chmate.



CES $ GUALITES

REUNIES DANS

LA SSO STANDARD Olt

ET SES








DISTRIBUTEURS...

wd

° Paw AMERICAN
orto AIRWAYS
te Service des Clippers Volanks





wéral - der

figues consoles
ies + phones
appareils de table, “os
genieurs 2% les dessit,
tours de ADMIRAL y
pour votre plaisir au
intredult lea der
nonveaulés acienti



» TE DISENT: «PRENDS LA ROUTE,

}

Ashton & 1 eons, Ces Poudres
wnt rafra..« santes, calmanies
ehassurent ies sellen régulidres et
faciles. Remarques aussi qu’glies
tort dune sireté absolus.

tnnoonie parfaite garantiz,























sees

Radio - P.
AModé

& bander - 1
(B60 8 17





ELLE-EST BELLE. MAIS AVANT,



Téléphone: 3151 — 2822
: & 13m} Ete
, bandes,
Le changear anton
gue de disque, sys!
wiral, avec vantdle

gon Miracles.
Un grand speaker de
16 ponces d’aprés un rno-

dale perfectionné.
Une beite en acajou
Mair, constreit en style su
perbo par des onvriers nix

biles. .

amcetccnnt

T & STEAMSHIP CO.» .

De: MOBILE et NOUVELLE ORLEANS
As PORLAU-PRINCE,- via Nuevitus (Cuba)

PROCHAINS DEPARTS



a

é, font de
que wppareil ADMIRAL
ane mervelle de sa classe
ge point de vue du render
ment, du style et de ie to
malite,



ABRETE OL A WENSEIGNE «ES8Os

LA DIRECTRICE D'ECOLE ET
LUNIFORME

Yous aves besoin, chére di

rectrice de l'uniforme pour vos

Adraires ~ 13... écouter.
lea. chet ke distibuteur
@ADMIBAL ”











delgaa LLIN ELE EAL E LEE LOOI OT .
MOBILE NOUVELLE! | giaves. Allez cu Bazar Pari , oe
woe, tw ea IE Sas mee | RABEILLE, S.A.” | &SSO STANDARD OIL
. A> Mare -12 Mara 14; | mient de tissus powvant conve ‘ait EEL EEE LEE LET ON, : RN.
EONITO. Mare 29 Mee 31 | pie x Yuniforme de vos éloves. .
Pour tous renseignements e’adresser & | gi (28 - EFFORTS Wachine & Gotre Remington
JOSEPH NADAL & 60., Agents i | ApRES LES SPECTACLES MAES. Sa NeRCEZ anbane ae ee miss DU anon “NCO!
; | be RENDEZ VOUS EST AU NOUS EN VOUR Y fotos voo achats chen EFFORTS ACOURAGELNOUS EN VO
a we caine cars | ADOHNANT | & ae VOUT VOUS PABIT UY ARGIANT











£




CHICAGO, -~ Des sources
centorisées ont annonce que de
violents ouragans, qui ont soul-
fié cui cours de cog dernieres
48 heures, sur plusieurs s€c-
teurs des Etcts - Unis, auraieni
euuse un toil de SO morts.
Plus de 308 personnes ont ete
des can-



blessées, tandis
taines d’cutres sont sans abr.

Quelques informations prélimi-

que



naires ont évalue les «
mieriels a plusieurs

RECI@UL a

des curagans

Le

cpt
















mi del




Cartaines

























Wieicoevcecire

science et Ia. culture) a pour
but applique: dans une 1d
gion déterminge d'Haiti (la val
jée de Marbial} es méthodes
Jes plus récentes en éducation
de base. Elle a pour objet de
housser le niveau social et éco
nomigque de celle communauté
et de former un personnel hai-
fien gui pourra conlinuer par
lui méme le programme établi
par PUnesco.

Le projet commnencera par
un «survey» sociclogique et é-
_ cologique destin a apporier
tux éducateurs les donnees né
“cersaiies pour leurs travaux.
Les membres du esurveys éta
dieront les coutumes. locales,
ka vie éce, erice
tion, le folklore de In région.

Les programmes







smnigue, Ta

alates ef

serviront
choisis
renselgue-



le motériel dont se



ties éducaleurs seron!



rours de

LONDRES -~ Doug!
‘de a fait jeudi }
l avait donné sa dé




mime Editeur du
coremuniste le «D

kere, Hyde o cussi

éigif converti au

COULO-
























RE Rin CLS EL TL RI VEIT TA TET RLE NS V4 VAISS TE

LES GRECS CRAIGNENT UNE
INVASION DES FORCES
ROUGES

30.000 bhormmes, po



















HAYES PRK





a, Le nombre de

e utaque contre iy ter
» de la Gréce. ‘

Des informations
dAthenes wi Département dE
tot éveluent le nombre de cas
woupes & 30.000 hommes. Les
dépéches font at d'autres
prouves selon lesquelles les

Wonsmniges



Soieliited de la Russe dant:

jos Boikons gercient en trein
da combiner. une expédition de
gravde envecgura on Grawa,

ea




pour

ta et trd-



pour monde extremement
malade. Hyde a ajoute: <«De-

puis la fin de la guerre.



gue suivie

i qué par ce qui
Tchecoglova . ur pays
en dépit de sa physionomie
et Ge sa culture occidentales, ct
éie oblige d’emboiter le pas.
La fagon dont les chosen se
sout ponedas en Tehdécoslova-
-quie coastiue une indication
de cé que les Communistes se
réservent de falre en Halle, en
France at méme en Grande -
Bretagne si les clrconstonces le
| leur permetiont,

wom et OT
ai?
diana -



pa

recta

EF eee,
IPG ae ye













(yaient pu s‘échapper du
et Peder Hodza et Jan U

resecu des

Un progranime d’hyyiéne se
ra également mis @ exécution.
On développera la médecine
preventive.

Une clinique rufale et
maermité seront établies, .

Des biblothéques et des. mu-
seas locaux seront également
consiruils.

Les eléves des
dreont egalement les méthodes
les plus récentes déducation.

zoe

une

écoles apporen

le

Voici un extrait de Reso
ation votes & Mexico, le 4
Deacembre dernier, au Congrés

mlermational de YUNESCO.







#0229 frevi-p Zl
[Exaresit)
Sous reserve des dispositions
- aprés, de rechercher tous









ens dapporter ume ci-

de firancibre G la mise en cou










Texpérience © tempi
@ keyquelle PUneged



parliciper, crux. termes



Nesioaci
TEV ORT

Hover et Alo!
eaclement membres
Netignal Socicliste,

4c

1: Oe




du Parti Démocrate Slovag
Les guotre premiers ont ée
aceusés Vavolr organisé
nnage, par Vin
termediaire du Parti Notional
Socialwie. Les deus
ont eté accusés davolr pris
port & une conspiration slova-
que contre [Etat
WAXIR COD GE OEP nt he



OS





“Ee








1© que nore
ve Bervin, Secrét
Ponameri

nous revient!











Whui que Bervin appartiends

cau Comite chargé de préparey,
le programme des manifesta.
tony du bi - centenaire de la
formation de PortcuPrince.
Nous souhaitons que in nouvel
le solt viele. Bervin serait
dans ses moublea dans un tel
comlté of 1 ser dun prdeleny

CONES APE.

seintncananwamncrnieition sie yh

: pes en sortie

Eloge de law






{suite}



Hone travail
Veuto

se sinqulariser.
ls ni no réfléchit. C’est
mate qui sult la régle établie
depula longlemps 1 n’mdime
Tnutile dajou-

' ter que dans de telles condl-

. qua pas le chantage.





la critique représenta
dtentat contre Ia ot
YEiat, Naturelle-
s'agit pas du jour
ne prati
HW
git du fournaliste qui cra> tes
seendalea et en vit, ignornnt
cinst que ce qu7l met en dan-
gerou qull menace, ce nest
pos tlle Hberté. c'est ensem
bla des libartés: le
droit de critiquer ne peut pas
sexercer avec lenué, nous ver
nome dane lTenrégqimentation
et comme oun insensd, nous
nous maettrans en colére,

Tons,
ra un
rete = de
ment, i ne
naliste honnete qui
sae

at

EEE CA NIRA SASS TS ATS TATE SAA A SESE

COMMUNIQUE



ce concert,
che a eu la de

iclure dans son



ceaux dauieu
t de Damocié
t de Damociés
avec la célebre mus



mothe et un podme
ope Thoby - Marcelin,
musique de W. Grandt
cantatrice les enleva

5 civec la

la méme aisan
elle a eue pour interpré-

passage de Corm



rn



ou
ueux printemps de Ra
nigel cui lui velut une




spontanée de
de tout le public. Cette
2 $8 repetall apres cha-







que morceau. Et elle fut
particulierement at
nourie, cu
Tes = derniéres
morcecn

@ qui poriall
gréce que



Nous



remercions trés since.
t Mademoisclle Ca
anche de cette sol
art, Gul est en

. une legon de got:





ee de
mame



ot



% remerciements s'éten-
!& Mademoiselle Marie E-
theort, qui Faccompagna avec
une sitreté, un tact, une volon
16 d'effacemeni qui constituent
jo uiple témoignage d’un ta-
lent de tout premier ordre.

LAE TAA 8 OF ROR ORE
BECES DY TOUR

Mme Pollux Paul, Iosud Man

ae



9p.




; Parti Communisi®,

i nement,






Lettre ‘dew. |

Buito} |
en
josquels on cite plus particulis |
rement les nome des presi
dents Orlando, Bonomi, NiO, |
i

at du Comte Siorea.

En cas de victoire du «Front
Populaire», celui - ci dasigne-
rei, sana doute. Pietro Nenni.
leader du parti socialisie mist
joritaire, ot non Padmiro To-
glint, Secrétaire Général du
pour asau
mor la présidence du gouver-
En cas de gouve:ns
' mont de coalition avec lo par
8 du cenbe gauche, les com

“ munistes se bo meraent *~ re
yendiquet certa’ns minisires-

> Cleds, nolarmmiont coux de Vin
dustrie, du comamerce et de
VAgriculture ot ils ouvrircrieat
da vole crux réformes de atouc
| ture fondamentalos,

Une victoire du «Front jot
lterait on tout cas la ponlaue
dons cericina sectours de Yop)
tinlienne, On assure
que depuis quelques temps.
les demandes ds panseports,
de le mart do cloyens ftallens
foc tes

nion

ont augmenté dana do
propoctions. Diculro part, selun
an grand de Turn.
nombreux sont les ialiens
sée qui orencdiaient des
| sitions on vue daller .'é

journal





eventucllement en Sardaigne.

TELE SE SA LALA MANE ATA ELA EL ETA SOU CIF EDS



SEES ARRAS ALLEL RENE LA PEPE RNS i

LA lere EDITION DE
VOUVAAGE

PEDNER BRUTUS















PU an nominee rere:
LADIEU A LA MARSEILLAISE



lc Marse:
Briere.
U nlest pas sécesscire de re-

commander







des grandes

vem plu

plus

VAL



que
la Morseiliaise» a init
cout toul Port au Prince, ib y
a cela quelques années,

os meileurs acteurs: Mar.
QD
D







et



ne Mercier, atc at



L~ méme.

POUL



SRE LOLA ETAT

DECES

Est morte, hier apres - midi.
leanne Dorcé, Sage Femme
bien connue dans tous nos mi-
Heux.

Les tundérailles quront Hew
cat aprds - midi, & lEglise Ste
Anne, & 4 heures.
Condoldances aux parents
Sprouvés, particulldrement 4 |
ron fore, notre ami Alfred
Poyed.



enttnteeeen sine

Belladére...

{Suite}

postent, qui déja vivent. Mais

ice qui ma frappé le plus, ce

sont les Casernes ef Hopital.
De conception presque chrisio-
phienne et qui fait honneur
ou corps de génie de la Garde
Haiti da Caserne éléve sa
masse puissdnte au milieu de
ig youte qui conduit directe-
anent au pont de Carysale, sur
la frontiére domine ce fort
Cachiman qu'on ne pout voir
sana sentir comme une plaice
qui nous tenaille la, aux ontrail
ws L'hdpital, en vole d'achéve
ment cura une ecapacitéy de
33 Hits, comprendra une salle
dopération, un laboratoire, u-

}

«lidre, pug Telvoiture No: Sa

|

ne pharmacie, et des charnbros *

disolement. Apras avoir: gra
vi le chemin poussiereux qui
monte on jacet au anc du
morne & Cabrit, aprén avoir
purcoura cotte route qui com
rae un fouet lacére le payuage

et traversé des bourgs qui
présentent bien souvent mal
Teneement «quelques mc





de terchin ou de boue aé-
+, On he peul pas deviner
sol - méme quel
n agréable on a
lempler i
et les tos roses
it nowvelle, tran
; ance de









Oo OO



loin &

CAUNoS

iu





cesi je
accompli et c'est

vivante

ote



remiercie tons
iu possible no
dare, particu
trecteur du SIPP
le Prétet

a

ENCORE UN GALA

AU PARAMOUNT
Parameunt est lécidé a pour
de ses succes!
$:30 et 8:35 i pre

suivre ia sér



a

Dimenche
seniera en grand Gala un
blouissant chef d’oeuvre de la





e



Republic Pictures: HIT PARA-
DE isous titres frangais) avec
john Caroll et Susan Hery-

ware.

C'est la delicisuse hisicire
dune jeune fille qui se youve
z dons Je
de

inément plongée

ubilion des boves




mut
New-Yorkaises.

PRIOR IN I LAORIDPELOP ELD DLS DOIN

| LE PARFUM
DE LA FEMME TRAQUEE

de 4



TH Te

tele



Le parfum





d' Hollywood... ane = Over
r Morison, J. Car-
1M Wiliam Henry...

Le parfun de la femme cracqueés
Drome d'amour, de jounzs
de passion, Un hamme grisé



| et fortement epris d'une femme
| splendide et ombuleuse , de-



vient ori i pour combler
les désiys extravagants de sc
maitresse,

Entrée 1, 1.90, 2. 2.50

LEN PLLDIL RIAL LLL NAIR MILD DDL DIPS

MAISON A LOUER
Entiérement meublde, bonne



position .
Tekou 3295
* = 2
FOR RENT

A confortable ond fully fant
shed House
Galt 9200,



_ ont Gd insignifionts, Le jage



' rand Suinvil a été axrété, con,
, formément & la loi, ayy fing











-"Asncameunanoironennnnnonsee atmnntntnamtenonitiniltnatntetsneetn uno

| 66 heurté, hier & 10 hourey ay

" 616 grave, -

» cultatio

Le minour Adrien Vaicius 4

& m. Mdace du Marché Yop

Le cow'dé le victina Nope

vas

Un vol eut lieu hier. ae
heures 40 p, m., @ Iq m4 iy
soph Janvier, au préjedice 4
M. Guerrier Richard, :
en a &é lolt au Bureau dy
Police. ‘

oa

et



Un commencement dings,
dis, qui éclate her § 7 hess
45 p? im, & la Rue Porealgies ”
Portail St - Joseph, dane’ es
maisonnette habitée pdr. Ay
dré Gustave Clairveauy fo}
leyrand Seinvil, mit tow y
quarter en amok”

Lea voisina, toujours pelt
dcires en de tele cheanding,
ces, ont eu raleon du. sinists,
avant méme lurrivée dag Bese,
piers, Les dégiits enreginigg





















dea Paix Antoing Auguatin,
la Section Nord, 9 616 yequy
pour dresser le procts « verbal
de consict. Le nommé Talley *





















Dinvestigations dur les cemess
ncore inconnues de ce com
mencement Wincendie, ©

Teena ered erate center,
DOCTEUR A. MIOT
Chirurgie Générale

Maladies des Os et des An



Gynecoloyie,

que -~ Ruelle St Cyr -~
ations —~ Lundi, Me.
credi —-et Vendredi — da 44

















































st, teuletog, ane amdlions

TLE CELE nin Sree rane meg















































Full Text