Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Full Text










































































Negi





Le Président Théodore Heuss of



L’ALLEMAGNE, A L’HEUR

, (0UBS DANS UNE ALL





je populaire Maire de Berlin Wit-

ly Brandt. Le Président de le Ré publique Fédérale d Allemagne a

eeptie semaine fal une visite dadiew & ferlin -

prend fin au début de ZIniltet.
Herlin revét une importance
considerable, & ta fois pour tes
eceldentaux et TANemagne Feds
rale Pune part, et pear PUnlen
wovidtique et Ia Répablique De
mocratiqn: allemande de Pautre.
Nous lavens vu, Berlin consti
tue fe point ndvralgique du mow
vement de VEst vers VQueat de
millers de réfugién. Comment
da lors. lee soviétigues, te Gon-
yernement de Pankow et kes
pays du eamp socielinte ue se
préocenperaivat-Is pas de extte
situation particnliérement déva-
vantageusr. LAfflax constant
de réfugién, leurs cunfexstane px
thétiqhes geurent, tomatheot 2
tort ow HN vawag! te plan offe-
quent dex réquiditoires.



4 PEst, on.consblire Berlin -~
Unext comme le contre Wdal Wet
piennage dea veachinations
deo eccidenines, surtout dew f-
tate-Unia et @e le République Fé
dérale. Moscha eutime qae Her
Ouewt, poste avaned de POC
cident wa cocur de PAlerangné
communiste cet en Fait une haste
active dot est orientée toute ta
machine de propageete occider
tale contre lea pays gorialiates,
Lee oldgaiaux whésdtent . pa <
une minute § reteurner te bale
et Cant Whler que date le sap-
port aipesé & Genbve par le %
nstear allemand Lipsthing ae’
indigne yavec leurs maine’ ef
drcssen, Wes dirigeanta do réses..
Mexpiommage orleitel Les ce.
dentaus “the rpjettent véhémerrs
lew accavstions Pespionnage,

xt

Hie -









aver
Pe
pdmetient gar contre gue Berha
“pyet True une importan
capitals, dan fe cadre de
guerre Troide ct de ix compete
capitals



eBs



thon entre fee «valemes
te ef wochaliate. Merlin,
Decdentaur, CA une
le Wablsersatian doh
feat fex donner tex
clauses sar la vie os
Hate. Berlin ext camme une tour
blevée dans Ww jardin de vols
Tous fox monuvonenta de celgi-ct
penvent dire ainda oulviy. De
part et Wautre, og bituse Pac-
cepier tes torties barenn Pex
plonnage taals certehnenient.
ches Pan comme chez Tuatre, o%
Sarrange dane fagun. on Cone
gatre, & teenelilir teas lex ren
séiguements utiles ao be, cmmne.
Line prenve de Pintéret quvac-
cordent 1c Btate Unis ct le Gou

pour des
base few:
Us recaeil-
plas
pays sacha

oO

sernement de Bonn, notamment...

2 Rerlin « fuest, at le soutien
Seqnomiqne fant quit downe h Ie cllé divkide
Len Etata Unigit ly Bépablique
Pidérale ont donne, depuis 1956,
& Berlin - Oneal, pres Oe quatre
Pilllons de. dollars: Waite dicecte.

Perla ( Gaegk regatta Baa:
pemunt Pidgral lee sobventions
‘Wil permet de cegatler Ye dh-



Ouest. Sen mandat

fini inévitable de son budget et
de ses calases Passurancea («'r.
situation financitre de Berlin est
caractérisée par de poids écra-
sant des charges sotigles —~ 1.1
milliard de UM, réagnitant da fait
que 870.000 habitants de la. ville
dépenient plus ou meine de Fas-
sistance publiqnes.) En | 1957
Bonn a octroyé une aide de 8
millions de DML & Rerlin-Ouest.
Lex industries. de Ja ville ont aus
si te soutien positif de la Répu-
blique fédérale.

Ex fait, les Occidentaux . ow.
voulu faire de Berlinddmest: une
tentation permanente pour | les
citoyens de la cone orientale de
ta vile, A PGuest, lex magni:
doen réalisationx de PArebitects
re méderne, oeuvré dea - phe
grands artistes du monde, sant
vcomme un manninental défi na
comtnunismes, sDans lear © om
bre, derit Michel Boaguet, le au-
perfil abonde et guette le client
argentdn

L Union Geviétiqne pe manqns
tait done pas de raison de vou-
loie Gliminer ce ponte occidental
avancée. Ce qui explque sa pre-
mitre tentative contre la ville
qui evait provogué de spectacu-
faire hlocas de Berlin ot Te non
moi »pectaculaire xpont ne.
rien alliés. Toutes Jes minutes.
un avion atterrissait & Berlin.
amenant de ja nourritmre, de
charhon de chavffage pour 2
wens de Berinols, admirahles
de courage et de sang-froid, Die



eee TY wee
Par Lecien Montes

monument sobre, déponillé, é!--
6 & Berlin, garde le souvenir
de cette période sombre et hé-
reique de la vie de Berlin qui, de
puis lore, ne cesse Pattirer Pat
tention du mands. Das ce me-
ment-la, POccident s'est remo
compte de Vimportance considé-
fable de ia cité, de Veffet. capi.
tal qu’aurait eur le destin d:
FRarepe Occidentale et du mon-
de expitaliste, un fidchissemeni
te la part des habitants de Ber.
Yin - Gaest. la perte de cet Hot
en plein jerritoire socintiste_.

Ce qui explique encore
ansei bien Ia conmtance, Feapris
de suite dans ly politique seve!
fique, et Fuldimatum de Naver
bre 1458 de Khranchtehev, Cet a!
Uimatam devait expirer en pria
tipe le 27 mai de cette année. >
four - J4, aucun trouble, aucun
anxiété chez les habitants de
Berlin - Oneet. Le méme calms
des jours antérieurs et fe diman!
che gui précédait cette date fat
dique, le lac de Wannsee attirait
sur see rives enchantées des mi
Yiers de baignetirs et de fervent:
du canoctage & voile... Will
Brandt, je maire de Berlin, qus
ia question allemande et ta posi
tien «stratégique, uniques de ta
eité, a rendu céléhre, recevait ce
jour la les repréxentants de
Ja presse internationale, Bertis:
digait-ll, 4 den journolistes ve -
nus de différentes parties du
monde a Phabitade de ces sit nm
tions dramatiques; Berlin est
prét et Uendras.

tout







jer aprés
adear dHalti & Catacas, M-
Ulrich St. Louis a pris lavion &
destination de la Capitale du Ve
négadlas.

M. Ulriek St.



Louis remplace
Dorsinvil-

YAmbassadeur Roger
Je, transféré comme on wut & Cox
ta - Rica.

Nous souhaitons une fructuev
se mizsion 4 VAmbassadeur St:
Louis.



Renvoyé sine die

Madame Claude Germain qth
devait donner un Récital & Pine
titut Frangus demain dimanche,
noes prie sannoncer gre cee
manifestation artistique exc ten
voyée sine die. Les Heketa sont
toujours valnbles,





Sous | Abat - Jour

La Fausse Fiencée

Par Gérard DAUMEC

Cette melodie, a peine lente,
dent Yorchestration dementé;w
chef Woouvre de haute patience,
devonait avec Je temps. dene
cramath sepuelle, A chag 6 HR
velle reste, Senetinte sentalg aon
goutfie een aller: A cheque now
ved. peend: fe plane,
tion devenalt plus jour!
yiemoont frible. Un
Pantrefuis éhealt greffs
te mélodie qui avalt pre!
wn. eimour aun sensibilita mer
yellousement iquiétante. Ce
pendant le sok avait Iynché leur
vous, cor Un-stetaient purds de
Hiimer molgré dea petits drames
abveousurabit gootidiens de la
we Leer, ebpatation Halt. gros-
sides parcegielle n'accusait pas
Feliganes apyarente et rmondal-
oP dee tegrete comms. Le ryth

me continual langourewe ef pre
Bats, te 700 Wi vestalt de vie 4
ten moments sublassit la dietaty








fede &

re de ls caddfien. La voix do
chair devenait “plas sourde.
Enroute h desuein, Bile Iaivalt te.
eharne ded couples et deg x8
vents, Youminée Tegardalt & tra
vers la brume des larrmes, son
paseé. Pleurant Pélégie des B-
Roars défunter, elle sanglofait:





xée quil/faut de Inalbedrs pour

le iméindre chanson?

ce qwi fayt de regrets
payer aif frisson

ce quwll faut de sanglots pour, ux
wir de guitare.

twy a pax @aniour heureuxs,

Voir suite page 2

peur

_sibintiitiger ern 6

Gy Le tite le cbt articia a
‘emprunté & Bo pantuserit, bat
te Gh pages Le Tectent: d'p
jourd’hui eat prié de crotre yy tl
wy a aucun rapport entre ce
texte, ot celul qui wera publié &
Vavenir





Ce gui explique enfin Pampas
ge ce la Conférence de Genbye

tine dire, on antre, de ce epee
représente pour ies pays socialix
ter, la République Démacrstique
allemande aver son formidghte
potentlel de production. 11 fitd-
gration de lAllemagse erienta-
lo & Veéeanorie aucialiete exit
queralt minyx encore les raise:
de Vintransiweance relevee & fe
néve. En effet. comme le cons
tate fort juxtement an observe
teur francais revenant d’ine i
site on Allemagne Orientale -



wa FUTRA. ext depuis 2955 ta
nde pnis indast fiel«
do camp sociatiste. Beule PURSS
a un potentiel plas dleed. L'éen-
nome ct is planification de te
RAYA. irréversiblement, id
téyré&es A ja planifleation Pet-
de monde communists.
Le «Marché Commun» oriental
est un fait accompll Des aceard,
de spécialisation ont été concink




nee



sent

semble

Loqai rendent ‘lea dconomies orien

tale camplémentaires et qui
font la partotrés. enviable & It
KDA. Tout -Pensenibledes pays
sorialistes dépemi Melle “pour
certaing types des muchines «ge
tile of de grééieinn; “d’installe-
tics por Vindastrie ~ chieique.



Shanes

Elle fut oragebse of murgitic
parles intervyent bey
deg: Sétateurs... Eammaniah cae
rea et Vietor Nevers Constant,

‘Le premier, aux questions: din
térat général, flagella la condei
lecube-ees «petite yangeteras nie
rds de ¢artes. sipnées de qui de
eft qui se Hiveent & dea axn





ica

i} coramenca par dire que
Gouvernement du Dr. Duval
sauquel nous uppartenons
un pea bizarre et dréle qu’a des
sein 2 avait garéé un mutism
pendant un certain temps pour
observer la marche des choses
ek pour ne pas plalre aux ans et
dégdaire aux autres.

Ht dénonce le cas d'un certain
Mare Beaulieu, se fait passer pour «radiéathésix
ter qui ent A violenter un de aes
mandants sur Vhabitation duquct
eo Begulien voulait entrepren-
dre des fouilles sous prétexte de
ehercher un trézor. Des maisor
neites ont été démolies et la ter
re forée } 30 ou 36 pieds de pro
fandear, Opération ‘qui se pratt
quait, sans sutorination du pro
pristaire et sous Ia menace der
officler armé de «Thompsons.

Le Heetenant Tony Pierre com
mandant de Léopine & quid il se
plaignait déclure qu ne recevait
«ordre que du Président. et gee
yas mime le Général se pourralt
Fueapécher de faire des fayil-



8

Mouveae

Hier & Gob, 05 préeives, on bruit
de donterre asxdyrdissant
cita des corementaires divers.
Gyaotle on avait po @tve la cause?
Ceux - 1k qui n'y peuvaient ap-
porter une réponse, par mesure
de prudence, gagnérent vivement
lox banlieues de la capitale. D’au
tree yas curfeus, se rendirent
nox abards Palais Natio
nal, -d'ok vraisemblablement étalt
partie In détonation... Effective
went an coup de canon
thr.



Bs

du

y avait
222

Yi sfagisenit note a dit ce ma

tin, Vofficier exécutif au Grand

Gaurtier Géniral des Force Ar

mées, Colonel Max Alexis, dan

nouveau cérémonial hebdomadaire









textile, d'appareils
de machines & éerire, “ana ou-
bier Puraniam allemand = qui
(chiffre invériflable) — couvrirait
3g% dex besoins ‘sovictiqnes.

et optiqnes

La PLDA. est aussi irrévorn.
hlentent infégrée dans le camp
socialiste que le Canada dans le
ramp oceldental, Croire que FU
RSS. qul achéte chaque année 4
fa RAYA, pour 350 milliards de
francs de produits, pulsse accep
ter, pour an prix si dlecd salt-il,
be défretion Priest de ta
BLDLA, Cert réver Jes yeux on-
vettse

vers

Thos raisons économique<, peti-
tiquek ad wtratégiqnes se retrou-
vent aursi & ia base de Pattitud-
occidentale A Genéve, Elles mon
trent pourquoi da ebté de WOec:-
dent, on nent pas dévidé & aban
donner Berlin-OQuest et YAlleme
gue Pédérale comme une proie fa
cHe que pourrait dévorer Yours



sovidtiqne. Ce qui éelaire anc
lneur vive les diffieulids d'une
entente prochaine sur la ques

tion allemande, et ce dialogue dc
sourd qu’ent Ia conférence de Ge
nive
tA ative)
Lucien. MONTAS

jes, Bien uiteux co Beaulieu a dé
tacé au Sinateur Moread, & Poo
spailien. Abana. rencntdne. cape iH
Matt ta, i ini auralt interdit Par
abs dus Heux... 7

Orageux, le Sénatesr Moren+
dévlara & ja Priam: : eA mer
Jeune age, 38 ans, je v’ai jamais

irshi. Je ne peux pas aveir peur
de quelques énerguménes qui en
taurent Je Croavernement.

Ut expliqua qu’aprés avelir pra
tiqud le Ir. Duvaller pendant 2
ans if a épaylé sa candidature
parce tyuitl avait Js, conviction
qwil Stait un henimie “honnéte.
Mais, ajovta-t-i], avee foree, je
ne peux pas tolérer certains pe-
tits gangsters ov sinon je préfe-_
re remettre ma cocarde .. av
peuple ou mame prendre Pexit.

Toute: révolution,; pourguit-il,
wm changement



Rup pose








Autant que pent strottars une
nouvelle chez nous — surtout,
eas jours -ci, celle de Varrives
de VAmbassadeur de Cuba
Port an Prince, Mr. Antonio >
drignez Pehazebe}, était daja
conmue de tont wn chacun. Bt on
annonenit également qu'il voy:
geait en compagnie de trois svar
badoss de Parmée révolutionnal.
re cubaine.

- Br effet, hier aprés midi. a
2 heures 30, le représentant de
la Républiqne de Cuba descendait
dun apparell de la Cubana de
Aviacion, entouré de trois mill
taires cubnins: Capitaine Arman
do Torres, 28. ans; Capitaine
Luis Perez, 28 ans et le Heute-
nant Raoul Miranda, 26 ans. Le
premier est Jenouvel Attaché Mi
Htalre prés PAtbagsade de Cuba
en Haiti, Ces trols officiers por
taient Funiforme verte clive de
Yarmée ‘rébelle. “Tis “ont combat
tu dans Ia Sierra aux cotés de
Fidel Casto, Un béret noir repo
sait négHreamment sur leur téte,
laissant volr une abondante che
velure -— en cqtne de. chevals.
retenue par an celipss, Sabf Pun
Wentre eax: Ie plas jeune. A
leur ceintare, se voyalent ane
dagne et un pistolet antematique

de fort calibre.





Orageuse (hier au Sénat

out le Cabinet invité a se présenter

Cele nent ek! = chaigerents

auton La apertee®

Aigetote, wy: jen Bhawalianse,. Wie
tir Revers Patan wee wdhd-
THETIC’,

Repretant fe fo dhe aon dis-
cours le Benateny Mereny parte
de jn nézvessité d'une polities €
légante, constructive, TE ext cat
tre une opposition systématique,
mais 2 y 8 aussi edes dirigeants
egal sont de mauvaise foix
W parla de contrainte policlé
exereée sur sa personne te
foie qui) revenait de son hapite
tioh' et pourtant enchaina t - Ui,
un tas de militaires, des offfeiets
des Gardes Cites, le chef de fa
Police jovissaient et’ cangalent
au Casino, quand une hormbe ¥ é
lata...

re

(woke suite page 4)

,







-QUOTIDIEN LE PLUS ANCIEN D’HAITI.



PONDE EN 1896



\ DIRECTEUR -

ADMINISTRATEUR

WAR CHAUVET

SAMEDI 29 JUIN 1958

TROIS
BEE

SS



Hee

A son arrivée & Iaéroport, &. EB.
aabal, eneadré par trois «Barbu
De gauche & droite le Lt. Racal
guez, le Capitaine Armands Tor
pitaine Luis Perez.

A Vadrogare ui pons aven
retenu VAmbasaddeur Rodrinuez



peur une interview - éckiir, ce
lui ci répendant & notre ques

tien concernant Popinion de: son
gouvernement A propos des
tentate dont i avait été victine,
Nt da déclaration sulyaute:

Ab



dé. Bis Papelle avole dik du
cours dine bonférence de Proi-
ae tenon ches mil. awlhb-gom. dene.
presses, Une Preme-digue ob bi
digne; correct et taworrerte,. Par
fois on nouy impnte des déclara
tions “que news n'avons jaralg
faites, Le Gouvernement cubain
pensd ge Haitt ast un pass axl
du nétre. Je -vous le vonfirme. A
propes “das attaqnes dort‘ j'ai &
t6 vietime,. nous pensions qu'elies
proviesment Pennemis de -Vinte
lene et de Vextériour des deux
pays est Yopinion de men
gouvermement ot Is-rmlenne gro
pres

Stigissant de Larrivee & Port:
au - Prince de 3 diplomate ‘cubain. noug “dit quill
Â¥ sont en mission. officielle,

Quantsauxg relations présen-
tes of futures entre Haiti et Cu





Déclaration du Gl Jose Garcia Trujillo

Spécial an Nowvelliste par Teletype

CIUDAD TRUBILLO (AFP)—

Le général José Garcia Tru-
jillo, Seorétaire d’Btat, chargé
dex forces armées Dorminicaines,
a annoncé aujourd’hui quill“ 2

-alerté leg forces de Tair, de mer

et de terre de ja région de Cork

se
aint
Recompag nant
Drapeau.

En effet, il y a eu une gran
de revue milituive hier aprés aol
di dans‘la cour du Palais Natio
nal, & laquelle dit - on, dans un
fouteuil, le Chef de VEtat, tov-
jours en tenue de chambre a as
aisté debout & cété de sa famille.
Les fenétres et leg balcons ¢
‘talent remplis de monde. Aux a
bords de in Place Louvertur®, u
foule dense suivalt Pévehu-
jon des troupes,

Un coup de canon fut tire &
Visene de la «retraite du. Dra-
peauy ~~ pour empleyer an ter-
met utilisé dans le langage mili

ala retraites de

ne

(ante page 4)

tanga, #t de sa juridiction, prés
de cette capitals. Le Chef des
Forces Armées a dit qu’ avait
donné cet ordre comme résultat
des rapports de presse» prove-
nant de San Juan de Pyerto Ri-
co et de tk Havane, digent qu’s
fie Sorev de, rebelles duminicains
Cait arrive b Pacroport dé@:Gons

ABREa a

Le géndiat José Gateia “Pru-
jie w ajouté que le Service d’In
teligence MiNtaire u requ
yapports confidentiels de
révélant que.dans la, province eu
buine de Pinay ‘det Pho. une foer-
co dinvasion regoit un entraine
ment intensif en vue @envahir
la Rép. Dominicaine. Cette for
ce, dizent jes rapports en ques
tion, est aux ordres du comman
dant Fajardo Ochoa et daubres
emiemis du géndvalissime Tru-
jillo-est composte @individus de
différentes parties de VAmérime
Centrale.et des Caraibes.

Le général Teuijillo poursul-
vant, a dit que les rapports cop
fidentiels ne parlent pas de ap
pui de Fidel Castro & ces forces.
Cependant He anentionnent que
Fajardo Gehoa dong un ordre du

4

des.
Cuba.

Jour a annoncé que celuk quire
fusait de luther serait perdu d'or
dre de Castro. La force
compte mille hommes et posside
des uviona pouvant participer &
dex retes dagreesion inspirés
par fe commaonisme international



rob



fVotr suite page 4)






La condor. ure
cain Wot, Lee Ibis qui ia main
“onnent sort aussi celles qui pre
tegent individu et, méme, Hon
a fall la constatation que les’ ip
tiréte “parbticullers se défendaient



mieux, agsoclés, que lorsqu’lls
prétendent réalt isolément
Jeur fin,

Dane de domaine qui naa. pov
aceppe, In Baneve nest pas an
tre chose que Passoclatien des
petits avoirs. Mathearensement,
Ja légitiniité dune telle croynn















VAmbassadeur A. Rodriguez: Echa
dase, hévos de la Sierra Maestraz.
Miranda, ‘
res {Attaché Militaire}, et le ca

VAmbassadeur Rodri-

{Photo Jn Claude CARRER)



(Photo Ju Claude CARREE)
LAttaché Militaire cubain
tuine Armando Terres, avec sa
fonpue ehevelure «me retlent ar
eCHps...

capt

ba, VAmbassadeur Rodriguez de
elare goe «VAmitié cabana - har
Henne ne souffrira jJumais dau

can, raalertendn: .







A leur départ de
une cInquantaine de curleux se
pressalent autour
suk devalent

Vaéroport,

des volture

emmener



Ren Oy



tine et du mésuéla. :
les employés de PAmbass:
Cuba b Port au Prince.





ce eat contestée
gui précor
rion Rasez t
que les dépots font
banguters
dents













eel Cox





een Bangue dan:
taréts qui sont
sants, mais plu
verment lhe

{Voir suite pare 43











ON Oe

4





HAGA LOST ALBMEBY

4 + Blanchissent en vieilliesant
Go Rapin Setiaenet

8 ~~ Vide vee wet

a oe “Meullbedt: focllemant
Cline ~~ Daihen
Hmm Sune dlt =< Adverbs



VERTICALEMENT

Neeger:

8 Veleon ~ Note.
fo. Bareres






ae

oll ont nécente
He lsagend nt

ve

Wow Bynil te chimique a Exie
ty - Cove on Prance
ee ee

YE me Bee. -- Dewbiieiur:
Vir — etoile de ter.

HH =< Attiera dehy aa brich-
TK. Staplde .- Bikabes



VERTICALEMERT




pax. Pemmal: du regret, bout sor
visage. diaalt te -poeme gai seul
pouralt proposer une eonsoln

fie Gude’ aie et
4s bevetiealtige - Modiste

poir, de rove. cle. lorge rire dv
plano wétail, b ses yeux, quae
ne affrense grimace gui
ena de wa seize ans tonte
na blanchear, et avjourd’boi °¢
dent certain dex. Mnakins © vain-
cues, “Soudain an’ dotrire” d’em-
prant grimagelt. ger te visage
tragiquement teubre: de Ya: fans.
56 Harebe, “Bag maine nerves

nement’ vrais necunelent

Neus clos, ot aeurite bouseulé minatrices; te patron de: la: boite.
rarement présent, maiz qui fai -
salt dee rentrées sensationelles
et jamais rhtées,

— Eneore. en mui, {soupira-t-
elle) co soit dé mal) qu’avelt
suivivune nail frsiehé 8 sen 20%
venir. La proposition dune bi
se, venue de TOuest, pouseriva:t
& Famour et & ses folles conqua-
tea, .











‘gat lak xeatait d’es-




it
aval Sans quelle s’en rendit comp

te, la mult oe devatiasdit de ea
toliette de. aortic. Linkatiguable
horleze dein viellle église po -
salt deny louder ponctuation
de branes dana lebleu podme, de
Yintini. Une dernlére étolle “pa-
raphait avec. cane virgule er
fei le message dela nuit













des















zona connues, sux tous les comti- touchables, Dajh lo réve niaveit

nents, Quatre oD cing antes:
chameaus. symboliques propo -
saient Ja détente & Pesprit de.
couples qui en silence se rega>
aaieehe: patiaiont: gout. joa’ maney plus - agiles

quiun bout Be nerf, portaicrs
tréa haut de dialogue ~. unicolore
deg amours ‘paiennes. Aux qu«

tre eéing de la salle dea boules
phosforescentes empéchaient tex
clients de se bousculer. La 's-
ajsre “Gtait rare; car...
dana Fombre que les cowurs cau

acest

gent? ,

“ sannnnnannenaneninaectanctissistainte

‘Ohaque couple avail sa mélr
die propre Vhistoire de chaque mé
jodie. était cole des amants. Les
YJobhres. deceréences de Yasmince





DANS NOS
PARAMOUNT

Samedi & Bb Th ot Oh
EMBRASSE-MOL CHERIE
Entrée Gdee LOO et 2.60

cok



Dimanche & ob. BM.
PRSTIVAL TOM FERRY
‘Entrée Gle Gdes 1.00 150

plis la complicité du gomune!l,
Yagminée ouvrit tes youn et re ~
mercia Ia nuit,

Dang le plein éclat dea cou-
leurs vietorieusasde Vanrore le
bal indifgevent ewagea: | ~.


A bh. Th. ct Ob, PL

Reprise de. Véblouissante co-
média musicale do th BGM.
DESIR D'AMOUR

. immo pense? " se
mon silence gonore et mon (a: Lesbniedion)
[écho segret Entrée Gle“Gdes 2.00 3.4¢

mon svougle voyanle ¢% ma
[vue dopossée
jo wai plus eu que ta prézences

Yundi & 6b. et Shih P.M.
LES LUMIERES DU SOIR
Entrée Gle Gdes 1.50 2.50

Gérard Daumec
Mardi Chock Shae PM
LE BRIGAND BIEN-AIME
(Ea tinea"

REMERCIEMENTS eae cae
Madame Ve Louis Jerome et He: Gare 2.00 3.40

sea enfants Lucienne: et. Rdouard











cr itn



2081

Samed? 4°6 hres ot? bees

UNE PLACE AU SOLEIL
Entrde G. 1.50, 2.00, 2.50, 3.00 |

Dimanene & 3b.
BONIFACE SOMNAMBULE
Entrée 1.00-~1.50-—2.00-+2.00

A bh. ot Th.

BESIRG INTERDITS

Entrée 2}00--£.50—-3,00-240



BON AGse
Samedi & 6h. et 8h.
LA REVOLTE DES PENDT'S
Entrée: Gdes 1.25 1.75

Ditiaahe-6° Sh. -et “Bh.
PRORIC



. Gam








HVIGONT ALLS pester nans tebard cotimié pour
" —_— dtreindre des présaeea aes 2 , étaient celles de MONA LIBA>. Jerame, Miles Norma @) Em: .
oe 4 i : i age S : 4 : i Le: sBaharay était Hunitation Désesperémient geule, elle pr tie Souverain, Moet Moms? Maré apranindicbentociandincrst \
ne Tables Mi 2 AAG Rings 1 Biles — TL Ante tas, et our demander: comment ~étomnatnment original d'un 36 aie 4 petig vole aes votsine, ele oot Gtavion et enfant Mu et : LETRANGD DESIR DE
Tit, BAY Dida TV. Rau; Po. aver - vous fait pour gander le sert soubiitable, Tes PANACE’Y Gomanda A boire, et fit en mene Some Duck et ee Snined GHAB eb OLAS MONSINUR BARD \

wn be, DSA Gey he







Mime Duclermont Duclair et) en



water. représentatent des. cactus plan

téa dans. on.sable. moins: ‘choad
quik Pordingire. Aw milllen de. ie
piste, 1m oasis Inespére offralt -
sone fagon ~~ son concours. pours

ja: conedlation dea ‘soit imposti-



| SOUS TES GRIEFES
“pU TURAN
oe ee

sant — & Dilt RE a Bp,
Peres 72. Sith + 8, Bganigtic
—~ 9, Be; Eovex



temps. un signe au chet d’orches
tye, ot sur Pair'de Bho; Yasmitiée revit Ia sentinel-
te-de tencchatmes, celui qui de -
“alt: dre, le: cdépusitaires de za
‘peanté s'étalt-en allé comrae (ur







¥, Seddiphe — VE Bey stttes Rnteder deb 1.604.602 09

VIL oNUa; Ne VIN Mesure;
Te Tk Teatiey Bx

fants, Mme Vee Laragqne rene
cient jes amis tant de la Capit.
je que de. ja. Province: qui, leur
oft donné ded marques: de sy
pathle A Toseasion: delay mort
de lear gepretté Louis Jerome



Tout. .2 cong: dans.-lex. transes
ireposgibles- des rémiotegenees, ol
je revit, Gilda et Attilio, Ie toile
aimee, les wusiciens: et ler ad-

\



neers atid tinned









A TANSTIOOT Francais










Hee



Pimanche She TH et 9h.
VENEER DES HOMIES
Gider 2.00 et 3.50

Dimemeno 21. July & 10--hres
dul mathe woos! tree en foule-ap*
ploudir des artivtes haltiens. de





















sven nnn - . : bes. he bar Stalk wi grand cha ‘ye excuse. love. i ui BA ¢
at ag ynoan’ patient ‘et tuimobile. Une : enlevé si erucliement, & feur.4% Hela : : ‘ ;
want s@or " . : : fection, Lendl f pndb ot Sbi6 pretide! eépatation; ddna un aped 5
‘ jnfinkté de houteilies on animanx Daa le. jour envahissalt avec iS J PLDs FORT QeE LA: LOL tade:~ extamerdianire de Maske
Visited
ag. clarté impaive Jes espaves in-



Pexprossion sinebre de Year “pro :
fonde, gratitude. Mardi) 6hab et BG

Port-xu-Prines te 16 Juin 1052. FLECHE NORE
¥ » Ges. 1.50, et: 2.60

“sean AANA RO RTT

JOrehestre de Nemours Jn-Bap
tiste, Ti Paris et sa’ Gnitare.
Log professires del cha ¢ha cha.
Serge Chatmet, Les fantaisictes
de ln SNAD. "Bi Boro. Les Dan
seurd exotiques de la SNAD- etc. -
ete, ete: NY
Lé rendez-vous est “A TThatitut
Frangais dimanche 21 juin } 10
hres da. matin. :

Eniréey Gdes:. 1. et 200-7
i

sduvages. contenaient ‘led: bois
préparations": da valtures, :
teats, fréius, “génbrataurs,
teitrs, travaux de, soudare, dr
gage, dues. :

Fabrication: de vtalona en bole
de tous: geeres “pour: chaysure-
de Dawes.
ISAAC SHOP Angle’ Portail a>
Léoyfine et la Roe Oewald De
rand,
Proprittaice f, Marcel Isang.
Bbeurkté, rapidité. ot Pele ted:
abordables. .



CIRE UNION
Bamedi &. 6h ek Bh:
Ti CHEVALIER “DES
UROISADES
Fintvées Gdea 1.00 L560

REMERCIEMENTS

Mi. Reng sean Charles; BMevet
Mike André. Magnet ef leurs en:
fants; Met Mime Edoiond Fark
al jours enfants, Mele Docent
et Mond Roger Korninant ot deur
enfant, Meek Sine Joseph Dat
botize et dears enfantd, Miro ot ‘pinenehe Hoth tOBR.
Mais Paul Moris, Miles Tneile? MOBY DICE
mone, Genevieve Morin, Mi Cone Entrées Giese 1.400, 1H
tant Ditoory, Mise Voure age
joph Salomon ef eure enfants;
ORE OC Muse allen Cadile ee
jours ontanls, Sle Lisette Cast













La-Sensationnelis’ ”
Poigtire B base
do gncutshoue a4
VINNY OP ¥.
An Laten) ver
due on Haith pair

CHAMBRES A LOUER











Ld Vetage de 404, Chemin dex
Baie ie By. adtiaer duran:
fg JOST, Be



ATTENTION
Uoufles wag linges a te BLA :

CHISSERIE: HATTIENNE dus oe een
te proprittutre eit le ayrupaim GRAMS WORLD
VRADING. CO.-

ane aml Rept TORCHON
thegie Rue Manselyneur, five tu “Quai:
lous et Aveda Bauzon)
. Port-au-Prince.
Soln~ Pronipirude .





















yout
7 Renercient eremnet: dé 2S ( {
four des. frires' de VInsteucs {

“tine . Dhratienne, la. Provenciale

doa: Filles do la Sagesse, Tes wil
Blew Royal Lavabl

_ : — fos dé Marie, jes: Soours do Cow
Tad ;



















yent Ste Marguerita, les: Sta-
tions de radlodiffasion les “amis
tant de in Capitale que dela
Province et de. Viteanger ay"
= fouk “Oat ‘tivecigné tent de mar
ques de sympathie. 5 Poceasion
dela mort “de jeu tebe varet-
tSe mato, “erand mares -soeur ot : z ;
tante. : { j ~
‘Hine Veuve Frédérick’ Morin.
goux dang cette branche qua-ia firme représente déja. 2 pbs Luce :Bistoury enlové p ledt
ye . . : : Affection aprés une longue me's
* die munie. dow saorémneta de PP
giiee le 80 Avril dernier eb... ies
prient de croire leur plas pro.
fonda: gratitude. 2



BONNE OPPORTUNI TE POUR UN AGENT.







Emporium, consortium continental dase la branche'des fourditures et siobiliers pour



buredn chevché maigon’ jottisaant d'un bon erédit ‘avec de forts cepitaux capable -. ‘dtassumer in



charge de reprézentant. Sollicitons dffrea de firmes exelusivement dans la branche. dea Tournitu:




















res vt mobilers pour écoles ct bureaux, indiqguant d’une fagon détaillée genre, d'articlen et: Wal-













Aute G. 4., Diewlbateer.
Pibeen ot Accamaclre ch Grand Fe,
Tal Re ‘








or Sadresser au Bureau dy fonenal en mettant ak» sur Yenveloupe,







‘panges qin eo7 on PesoUIT BE THE PARKER poe COMPAR .



we



pret,

CUBA ‘etaltcan wm orl
prvnant bewimalam tn Wh Oa Cig
%&, & gies & va whan, on dll,
bk sonar er pom wages ella,







































la begin to thy ty Chinn. an,

th welling a a be be

Tika, e ware twa ta tem tile
haa











= HOCOLAT [aaa
AU LAIT SUCRE : |.
INSTANTANE

Wp lat ete suere sone aja dans te ©

wid te Cilioon, pas de twacas! en quelques secondes, yous
petpates un chocolat nourrissans et délicieuz, dans 1a tasee
méme. La quanticé vouhie de bon fait entier et de sucre ©
@b iexorposée d’avance 26 chocolat instantané Newdé;
“— Pajowks de Vesa wouillante.

‘Waris t2 potite-~et sartowr ces devniere-~aimeront te godt
tee Cf Veloart da chocolat lastantand Nestlé ob sc retrouve
wie ta wrens da lames chocolat suisse Nestlé. Servex
quan te chains maactank Nest. 1 coiite moins cher,
la tone, qua laa chacolats ordinaices et i est $1 commode!
| Weeeadetend dete tpicier le chocolat ax lait sucré instaotané
- Deane, ppl wa vend en Woites dane livre et d'une demi-livres



















































Pott-nu-Prine:
nant convoques en Assemblée G6
péraln stabudeire en vue ay
fu. Comite-Dire:
tepesde Vaseriaion, Le. séance
ent Finke on mordl 23 Juin 1974

#03 Resres du solr au local



neueeiement

HEMCGLOBING
Brag DESCHIENS

© Ms stagisa the BRITA,

Rue Bonne Fol

- Roigh
ee



Portaw-Printa, 14-Juin 1959
Pour le Come:
Ernst TROUILLOT





















eeensteenpnnenninntertnenn innit

ESSENCES ABOMATIQUES
VICTOR BOUCARD $.A.

Les EBSENCES AROMAT!
QUES BOUCARD &
meer len achate de ‘ROIs
CBANDELLE invite ses fourn +
senys & xe préventer 6 YUsi!
Diguini le plus tat ponsible.
Port-au-Prince ce 3 duin 1953
PSSENCES AROMATIQUES

VICTOR BOUCARD 3.A.







{COMMISSARIAT NATIONAT,
DU TOURISME

Le Grand Whisky

DYETRIBUTEURS POOR WAIT:
EB, PUPPS, BBQ.
23 BBE BOVE, 23, PORT-BB-PRIUEE

LE COMMISSARIAT NATIO
NAL DU TOURISME porte =
la connaissance du Publi



Vexeursion sur mer -n’sura gar
Heu- le dimanche 21



aL, NOUVELLISTEs Port-au-Prince, le 18 Juin tha





















os
cee Gee

Lue RU us hae

Paneraran. de da letératare “poll
clive actuelte

Les «Quatre Grandes
et les autres
& Voogasion d'un «cocktail Série
Nelrep

i

LE bOEME VOLUME DE LA
SERIE NOIRE

La «xérié nolvey créée eit
1045, sous la. direction de Mar-
cel Duhamel, vient de - publier
so BO0bme volume. “1 én. eat
done paru environ 35 par an.

Le plus petit tage a 66 de
40.000, le record appartenant 4
«Touches pas au gtisble d’Al.-
bert Simonin, avec 220.000 oxem
plaires sulvi per plusieurs on +
vrages de Peter Cheyney, 150.000
chacun

Toute la série représente
lus de 30 millions de volumes.

La plupart des auteuta sont
américains ou anginis, mais cer

tains uuteurs francais ont pris,

pour les besoins de la cause, des
paeudonymes & consonance bri -
tannique oa WVoutre - atlarti
que,

tin des plus grands
de vette collection a été 2Pas Wor
ehidéex pour Miss Blandishs et

sncces

= PGR

16te to modern livt


















Par Fergand BERTAL

c'est James Handley Chee, a -
vee 45 romans, quia eu fe plys
de volumes vendus (plus de 100.-
000 de moyenne).

Ce qui attire le plus grand
nombre de lecteurs, e’ext In ha-
garre, lératiame-et les mots dar
got dost toug ces ouvrages sont
parsemés.

TORIGINE DE LA VOGUE
DES

Balance, avec eVautring
dont Hla fait un pergonnage de
plusienrs volumes deta die humainez est & Vorigine des
histoires poileiares.

Mais c'est Emile Gaboriay
(1882 ~ 1878) gui eréa réeHement
le roman policier avec ¢Mongleur
Leeogs suivi d'un grand nombre
autres, dont «Le Dossier No.
Vide, «Le Crime d'Orcivals.

Puis, ce fut Conan Doyle
{1858 - 1930) dont les aventures
de Sherlock Holmes, parnesa d’a
bord en Angleterrs,renonvelérent
le genre. et: obtinrent’ un’ sucha
mondial qui-ne s’est jamale da.
menti, depuls,

En France,. Maurice Leblanc
(1864 - 1941} publia

3G

quelques













> tit
“8a.




nouvelles, aon5 ke not



était
an gentleman Gambriolesr gar
séne Lapine.
diate fut telle...quelents années
avent Je: guerre: de .1044,.-qa'un
éditour Pierre Lafiite tai en com
manda une longue série

Vers ln méme Opoque, dex» d’Arthor Bernéde st le of
lébre +Fantomaps. de Pierre Sou
veste et Mareel. Alain dont les
exploits remplirérit d'innembra-
blez volumes, adaptén presque
tous A Pécran, connurent de trés
gros tirages.

Mais en dchors de tous ves per
sonnages, il nexistalt pas de col
lections paraizgent -xégullare -
ment eb consacréas entidrement
aux romans poilelers. :

Crest en 1927 qn’un éditenr
pou connu M. Albert Pigasse
fonda is, _sobiection wale. Maney
en publlant she” ‘meurtre. de. Fo
ger Ackropds: wagathe Ohris 6
tie qui obtintain (rlompby dipas
sant toutes les prévisions. :

En 1940, dds Je d@but de !Oc

cupation, le gouverntiment de. Vi.
chy Interdit. tentes des tradne -/

tions auteurs -anglo--saxons,

Aprés-cettsintetruption for
cée «Le Masques reprit.sa pu 4
beation toujours ayeo des. Hrages. relati
vemont, modeskes,

LES. QUATRROORANDS

Quatre... grandes... coveetions
domingnt. le. marché: da caugpen-
La. plus dmpertante-est ce}
le dex ePresses do Ta Cithe qui dé
bite ‘environ LO itrées par mols.
avec un delal variant, tnbre: 400.
00 ef 700,000, exemplaixen.

Leg. Progege. le le Cile cont di
vinées par Me Mintsen?
qui débute en Frente comme, com
missionaire on Ubrulric. . Pen -
dant POceupation, Ho aut Vidéo
géniale de se procurer los. deolis
de. treduntion de PeloxeCheyney
ot, oe: dita eeerbtement:

Danvis,

De 18, ‘date. Yorigine dé. son
extraurdingive rgueylte.. Th n'est

pas epdetalies dang les tertvatns

‘spore

Logr. vogite. immé -















angio: aaxons. FH recherghe tous
Jor -quteure. connes .qnels. guts
solent et lee rémundve-latge -
maent.

-Les actions, des Pressex Je le
Cité sont citées en, Bowrse Au
nomina}.de: 10.000, eles se nége
cient au dessus de 60.000,
dividende n'est que de 1806 frs.,
mais A diverses reprises, la so-
clété al procédé & dep réparti -
tions de réserye on. distribnant
gratuitement des Utres aux. ac-

Leur

tlonnaives.
(est une collection qui nc
manque pas ... @actions!

La seconde, par ordre de gran
deur est celle des ¢Editions du
Fleuve.. Nobr>. Chaque
trois romans. paliciers, trois: des
pionnage’ et wt de «suspenses
En tout 406,000 4 500.000 exem-
plalres,

mols,

«Le Fleuve noire est dirigé
par M. de Caro, Nopolitain, an-
tien eoiffeur.

Afin de comnuitre Jes goits
du public, Uo a installé an Comi-
té ae lecture. composé de deus
commercunts, deux Hbraires,
deux ouvrlers, un avocat et un
honime d'affaires,

Us dennent.chacun dex notes.
de 1 & 40 4 chaque manuscrit et
fous ceyx gud obtiennent la mo -
senne sont publiie.

HU en est decméme pour
aubele +. emaigons gui se:
chargés d'éerire can roman: p~
mois, lequel dott dunner de trois
i troie howres et demic
ture, ce qul représemte 3
lettres ou signes. :

Tout ert précis dans cette fir-
the.

Jes

38. BOO

Le Now

rie Noire, dont fook

ést déteru par ia Sé-
avons par-
dé av début ct qe) secrts une mo
yenne mensuell: de 400.000
exemplaires.

La quatridme® collection vst
cha Chonettes qui appartient &
M. Peédérie. Ditixk, lequel &lite
surtagt des antears . francais,
car ib estime que la vogue de
unglogegone est pres. ake ua: fin.





de lee



Port-au-Prince, Pétion Ville,

Kenscoff.

Dans fe but d'affectuer
tains travaux sur le réseau fe
Port-au-Prince, ta Compagnie
VEcisirage Electrique, informe
sts aimables abonnés que le cot
rant électrique sera suspendu fc
Landi 22 Juin 1959, dég 2:7
P.M. dang fea zones suivantes

Ruelle Nazon — Ruelies Rivit

enn

re 1 et 2 -~ Bourdon — Canapé
Vert — Ronte de Pétion Vile —
Nerettes — Préves - Pétion Vil
le — Route de Kensroff — Be
tiliers -- La Bowle — Ferma-
the — Kenscoff — Le Refuge
énergie électrique sera réta
ble sauf imprévy & 6:00 BM.

LA DIRECTION,





OG M. Ditis a innové, c'esi
dans le bon marché de ses vain.
mes, qui sont vendus BR francs
(frangais naturellement), On. ne
les trouve que dang lea mag~
sing & succursales multiples, iw<
«Prisunies, les «Monoprixs, le:
eUniprixs ete.
N s’est assuré exclusivite do
la diffusion dans ves: magaaing,
Hone faut pas erolre que leur
auallé est moindre parce quwils
ne ve vendent pas cher. Jete
Coctean a ercanté que lersqa’t

est souffrant ou fatigué, Ho en-



vaie sa bonne acheter av hasa
plusieurs volumes an Prisun
le plus proche de son domicil
HE jos Ht tous aves intérdt,

La’ théwrle de alia Chouette-
est de vendre sey Hvres, non pos
chez les Hbraives, maia dane Jox
androlts los plus fréquentés par
fe grand public. Cela ne li 4
pas trap ral cdussl,

LES AUTRES

Les «Quatre grandes aunt jo:
de muffire &-alimener le mu:
ché, On compte encore d'autr-
collections au-tirawe tréa hon
table dé 266.006 exemplaires ex
viren par mois.

Ce zont «Le Sainte ches “Ar
theme Fayard, «Le point dt,
terrogations.





ions sur — la Séance Orageuse d hier

Le Moniteur du Jendi 18 Juue
Gui vient de noun Sore déliveé e-
‘comporte ta lei suivante: ce de ender ot de porpétuct dans
Vu les articles 21, 88 B ot Cla cité, eree & une distribution
des dispositions transitoires, 68, raWounelle du creult que seas ta
210 wt: 186 de In Consipubion: Bapque —- ne eraignons pas de
Vu ie lob du 2 Mal 1958 sur Jaffivmer — pout asneeer. Le rs
‘Vétat de sitge: 4 Webconomique et social do Ia Ron
Vit le Décret du Corps Légis “qne éehappere longtemps snot
Jatif dn 31 juillet 1988 suspen-” A invtre public, et c'est bien ‘dom
dant les garanties Constitation- sages car, tant ae Heratstora
nelles: : cette ignorance; il sera. difficite
Considérant: qu’ la faver de. d'giteindre &oane ere économique
in normalisation “progressive ‘de saine, réghée pat la simple ap-
a alteation intérleare, fl eon: piteation de Ja tormole de. che-
vient ~eh conformité aver les om ‘pour tons-et, ‘tous pour cha
normes démocratiqnes —- dé x6 cun.
tablir certaines gevantics insert Le “orédit ne peut se manifes
-tes dang la “Constitution; ‘ter plelneinent gue 34 oh i1 est
Sor le rapport du, “Secrétaire alimenté, et Valiment natore! do
@Btst de Vintarioar et-de iu. D6 --epédig) — du-orédit: baneaire, s'en
tense Nationzle; tend +-.c’est. Mepargne des par-
Et apres détibération en. Gon tellers confide .& ceux. qui sont
sell des Seerétatred’ d'Btat : qnalifiés pour la faire. fructifier.
A PROPOSE’ ‘Sulvant pn omécanisme qui tien-
tga ge eompte de tous Tes intérats,
_ Et le Corpa Légisiati?. a ve ae aboutir Tinalement au ‘bon
té Ia lel suivante: Aneare liectif.
‘Attitle ler ‘Larticte -¢ de * .
ja Hal da. 2) Mak, 1968: est ning? Nos’ articles sur. PEpsrimne en
modifié: : ‘Bariqué, s'ile ont xeteun Patten.
Ne sont: suayendues queies xO Hon des ermployés et des oursie.s,
ranties prévués aux articles 17. x Qintention desquala ils sont,
18/19, 86 “de la Constitution. ailleurs, éevits,-n'ont. pas moins
Atticle 2 — La présente Loi “Suselle des points de vas dren
abroxe toutes lols ‘ou dispositions 20% Br exemprey oR 8 vewe
oa Poo Fglte: acergive ‘que nous’ faizions
de “Iois, tous décrets. et arretés dé ja: recleme pout la” Banque
aqui tab ‘sont conttalres. et sera, tea Cy eas
upulaire: Colombo: «: Haitionna,
exteutés: 8°16 diligence da. Secrh alors que te gal importe pour ie
talre d'Etat de Vintéerieur, et de ot Fak
la. Défense’ Netionale. Monde des’ gagne - petit, cest
‘ _ pouvels joule. @un cettain erédit
Pait& Ja Chambre des Dépu comme le commércant. ou -Pindus
the & Port au Prince; Je 26: Mal tel, piisqu’aussi vrai: la consom
1950,:An 1hféme de Indépendan., toalion, elle aussi, est tin Zac.
ce, “stene de Viconomle ‘générale.
Le Président ai. Max MENARD?
Les Seerétaivess Josué. Jn yifléchissent pas neses! say ole
BAPTISTE, “Lavoisier: “AMOS” question. La Banque Mondigie=
THE. - pone Hlastrer notre these par a+
Fait. ay Sénat de ja Republi me -himinense -comparaison —
que, & Port: au! Prince, le: 22 Mat ~ n'accorde de préts qn’h ses mem
1969, An ‘U6dime dé Hindéaenden pres; tone sont membres de eet

oe Orgapieme que les pays qui ont
Le. Président: apporté ane part du ~ THOL Pourgudl ee qui est vrat dea na
Les Seerétaires: ‘Divudonnd Hons ne le serait pas dea indivi
Legros; Vietar. Newars CONS: tus? Le pablie et on aetionnal
TANT a. & oye anonyme dex banter. privéts,
a 5 Colles. so eb ont. headin conatainy

tent de la cuopratlon den dépo

ote a ao REEUBH sents pour Ja large distribution






dlaviatlon a suapinde sea vols A
| Puerto. Bice, sane deaner tex sho
{ie de celte attitude. A Potts.





‘VAcademte :

Pambassadeur
PriceMars
ivane Jetixe reper de Paris,
nons avout apurin aver Wifink-
‘ment. do plalely que PAcadtrais
Pruncalen vient WVacondtr on
pric ou Dr. Price Wers actor!
‘ginbeemdae WHat bo Paris
poor Vonsmable de ses omvea,
Cette margaw de haute dintine

Yao deat bhatticie notre precti-
“phen. seh un hems
we: Vintelligencia ‘baitieane,
rea, complipents.ag Dr Mare,

Nuun signaloos que VAcndémie
Pravgeles avalt courtund on 1003
Youurre des Berivalng “Haltlens
ariolée par Solon -Menoa, Geor
ges Bylvain, Dantin Bellegarde

._ tt Aspilear Duval.











pe contre. Paetuel régime polite.
qua dé cette répabligue des Ca-
raion, ha ‘version annondés. par
ano sigtion candesting dominicai
ne 4h démentio: par le Gvt. Bo
rabtileaine 0%

eg promitres. vopvelles d'un
monyement subveralf contre lo ré
régime. dominicain ont. ¢té. regus
uvee jole # Porta «Rico. De nom
breiges personnes so préparont hk
organiser publiquenant des yan
nifestations d'adhécion ayy for
eg vevolytionnnizen. doniniogk

loo talent Tunilléed da fond. en
conde,

Dane la: saite,: les qexgnisi.-
tiona de pourguivalent. dani plu-
siwars autres, quarters. doin wit
Aes

Cokeernant co déplolement de
Fores, YOtticler. Rxieutif none

“iw dhelaré cqn'll sfagit de mem
xen. praventives dela goles ayant
uniquement den Yappotts:. mveo
jee explosions..de. bomber .eb..de
grenades, -entegisivées. . depois
pen en différents cadroits ae te
snpitalos:

Sur. ta route de Pédtonville,

toutes lex voitures ont ¢t6: Toul

Hew, dana la ctatinge,

Décés du Jour

Honime non ideotifie oo adulte
Homme sans parole. Gi adalte
Bxmélie: Ti «Charles. 2 40- ans
Doriza Naxier -. 2: i BB ans
Pritenel Dady ge AOS
Yolande Legrafid o.9u0 a. 3 ape
Marie Jocelyne sn 54d mols
Yearse Sas Sacqen (0 F mois
Marie. Jooglyne: Paussaint: 6 mots
Moon Tho 2 mois
Bicolas Joseph ux

Bertha Dérandeayi

























Le prand acteur
allemand Curd
Sargens & P-au-Pee

- Hier apréa midi vers.6 bred
par un avlon de la Delta. sont
atrivéa 4 le Capltale, le grant
acleur allemand de réputation in
temationsl. Cure JURGENS
eb: ga belle. ef: séduisate frsune
Simone.
Le public huitien a en jpn

pleurs fols Voceasion -d’ad

cette grande vedetto da” cin
soitau- Rex, an Mayle Cing er
a Paremount dang des fins al
lembnds; francais’ et ainéricalis:

Tout. récemment sous Jtavons

vadang ve. In, Michal: Strogoft an Rex
et bientat i pertagers la vedatts
du filet Torpilies sons TAttanti
que (Eneiny Belows avec Robert
Mitchum) et Dieu eréa la fenime,
' ome a eponeé Ia ravissar
a one Bickeron le. 14. Se;
temre dernier’ ® Zell ‘nur Ip Me
selle, Elle était, Mannequin 4 ts --
Matson de “couture de ai: mire
Mine Xavitre Richeron, deo Pas



AU REX

Dimanche & 5 hres, 7 bres et o
hres.

PESINS INTERDITS

Une Superproduction Mexicai
ne. Un gras acteur Arture de
Cardova,

Le début du film a le ginéei-
que sont parfols préediis Pune
entrée en matiire originale, (le
héres tao von chien san seul emi,
avant dentrer en ‘elinigued La
vrédibitite de Phistolre ent obte-
noe par leomachinvdliene,. quasi
démentiel, do persoiinage, central,
in Vépilogie simponr.évidem-
ment, par son rythmes coutenu-

le @Arture de Gatdova (hires de
Dien vous le rendra.}

Venez volr ce trta ben film
Mexieain le dimanche & 3 b. 7h.
st O hres aw Bex Théitre votre

Ceux «1a qui pensent ainsi ne

Antoing MAR:



LES ‘ORUPS CORAL

; eee oo Gant: déaives do cerédit: On ne
Cinema. LES SEULS GARANTS jp TH Le Conseil des Geurétaires GE vtiugine tout de monic pan que
Sntrée: G: 2; 260; 2.00 et 8 Mr-et Mime Jurgens ‘font un. tat ordonne que la Leal ot - di le capital vores “dun. comptoir—
gourdes 66. Bas, Bot, revétiie du, Seeait 6:18

périple de) Guetases “semaines
dany Vhémisphere, Hs ont passé,
deux: jours’ Miami, deux’ jours
, 4 lk Havané, ds passent: denx
jours:a Tho < L416 et ie ‘rendront
ensuite 4 Pusrtd:- Ried, Marlin’
mie, Bertoydes: et rentreront en
France an “début du Tisis
chain,

doclennque — davconipte et de

République, imprimée, publics tp puisse pormetire de don:

exdentée, fer entire satisfaction, sous Ie
Dooné au Palala National, 5 rapport du pret, on geéral, Cer
Port-< an Prince, le der jul) > tag nous suumes partiann de
1889. An 1oGeme de Pindépendet Voxtension do erédit, mils. aus
$i; hous: plaidons, noua | devons
pre. ae ie: Conseil des Heorttaltey “piaider pour ile cofellaire d’ane
. vec dBtate : telle politique: le dépat. bn bate
Mr et Mie 2 urgend nous ent Jean &. MAGLOINE que. :
dit’ que la. prochaine fois’ quits " Les hommes affaires eolom
vislteront Haiti cé sera ‘pour ae biens aqui exercent le commerce
plus In quitter. “Le. jeune Ronald de-Targent, sur notre place, at

Kabn est our ‘Guide et Mentor, Avis de Paramount



‘Style et précision ...

telles sont les exigences de ba jeune. général





















don: ays rearihin, Cheque signe
3 le loxe om milla corame on dierent.
Adit Wnagdiiie
| Laie sent alle
rope ‘salle: Lieigs ia
Egrtere, A fadine, £4: ee Seu.

LOILG OPAC, aes CHEMIN

Si in ctikuee via, woarte fis batons, ton le eee
prix d-desoous. Ce prix vous sera pave en provisions. ol

Tis Be mmidi 40, d destination’ de San
Sumi.

Nous leur souhaitons ta pivs
Cordinle bienveny ‘parmi. nope.

DECES

aprke midi ont eu "ies
‘Ste Avmp, les tané-
lie: dés

“domicile JARS Theat @ hep mda ma tans employés ayaient trouvé, a

citcans-
mg ous eines.
Se% parents

eR Bile et Mine, et

Paatres parents

ma alligs aeflets ‘par co devil.

‘er. * repasser et divers autres

“articles: do. ménage.

Paramount oat dégolé. d'avs.
ser de: publle que, par sutte dt
ue -erreny. inexplicable de Pexpe:
“ diteuxy les. éplaodes “8 at 42 du:
sengationnel ‘seriél L'RPERE DE
SALOMON ne sont pax arrives
& Pork au Prince. Ti se trouve
dans Vimpossibilité de les pre:
sender’ comme ennorich le samedi
20: jade courant,

Paraniount: exhibare ca jour =

gnifique production PMBRASEE |
MOT CHEBEE.
Â¥

“LUND 22 JUIN

“ulnar vocation; s'intéressent par.
ticoligremont aux classes’ labo.
vieuses,: ont offert: toutes sortes

de facilités aux employéa 6b aus”

ouvriors, afin que cette cutégorio
de ‘clients arrive} trouver: elie.
qBme im: mode de garantie qt
satisfagse. les conditions. irritan
tex du crédit banquire, Dans un
article parg. dans ce journal, |

mois dernier, sous le titre: ECO :
(NOMIBER, OUI; MAIS Com:

(uite)
§

Haltlenna . gui ne ‘reeule pas,
want Bb dle, devant Jes empl
de tratter les petites affaires,
Rous disiens que des employés 5-
valent trouvé le moyen de garen
tir eux . mémes les | avanees
ails obtennant, de in” Banquet
Populaire. Dee’ Pinstant, ea ef
fet, o& Mun Veux: avait eu Pi
Bénieuse pensée de ‘dépossr. ses.
appointements en Comple-d'Epar
Bae pour, emgyite, obtedix an
prét d’égal montant gatanli nar
ton Livret, Geoumiser, ‘pour ~ les
gagne + pétit, a’étale. plas: chess
impossible. Tous ‘senx.. quic ont
usé de ce procédé (voir motte ar
ticle suz - mentionné, para’ dans
le Nowvelliste Te mols dernier)
estiment qu'il est avantagez. em
ce sens que le débiteur rembonras
Bans pression, maiz sedlement
dans son propre Intérét, puisque
chaque versement’ effectué sur
Vavance consentie parla Banque
Populaire Phare un. dépit qui. ap
partient en propre ‘au ellent.
Done, suivang le rythme.de rem
boursement qo’il aura tml. méme
chuisi, le dépndant:~ débtteur | re
eonvre pis “on moins vite le
droit de disposer: de: la balance
de xon comptes A “tort moment.
i pent tirer. toute: valeur exce-
dant celle due & Is Banque: Maas
alors, quel interat aoe 6.9 Uh db -
sorniais, 4 diminper ‘cette halan
cot. Au tontraire, ‘nous © ent con.
awissons,. parm ces déposants ga
phe” s petit, “qui ainestent. cha
‘que mola leur eérapte 4’ Bpargne
avee: Vintention nettement: atré-
tee daugmenter leur credit, nor
senlement .auprés de da: Banque
Populaize Colombo - Halitenne,
mais aussi chen les autres insti-
tutions dae: préte, Car de Livrst:
@Epargne en main du aéposant
est.un reel dovumient de credit.

Par ailleurs, “aloutons ape Tae
transaction sar Je Livret d’ippr.
ime naltére avin dea droite du
déposant. do: in, toucher Uinte-
Tet trimestriel sur in balance ei
covapte: 2. participer aux diffe
yente Urares en sort pour Vattri
bution dela prime offerte par i
Banque Populeize Colombe = Wei
lienne & een déponente on Comp
te d'Epargne: la superbe automo.
bile deo Joxe mee RE
VEOTs (pentva, bien enlinda,
que lx. balunoe ait attoint lo it
Wimum exieé war le Bevlewent
de la Laterie de in BCU) |












































Le Pat Frondizi
démissionnerait-it ?
BUENOS ADRES :
Selon les millieux bien iafor-
més, lea heute chefs miilitaires ac

tuellemunt an seerébiriat de
guerre traitersiont de is gues






Gel) S

F 8 Ss :
’ dee Sénsteur Constant "pense
(gan Ved de se retiver son -eolld

‘gue Morean “doit contidter, h fat

re' son. devoix.

Je ne duis pas. on Wehe 16.

pond -«°H,-fe ‘wal jamais en ie

sentiment de. ia peur Ja préfare

me retirer de cette histolre...
Tiparla également de eax qui

pensent quill est cendidat:& ta

Présidénce, si je voulais, expligue ©

t i Porganiserais des ‘mainte
nant ma candidature poar 198%.
Je suis présidentiable mais, cette
boite hantée qu’est le Palais Ne
Yonal ne m'intéresse pas...

Comme parlait de iempres
sament “aves Jequel il avait voté
la loi accordant plein pouvoir an
Chef de Etat, la nition. dtaat
engaée, Je sémateur Béiizave
erut bon de lui faite remarquer
que seule fa. Constituante peut
octoyer de tel pouvoir selon tex
dispositions mémetde In Consti-
tution. ”

Moreau patia encore de ip
amauvaise, situation éeonomique
du pe On parle cofatamment
de. 6,000,000 dollars pour’ dai:
brer le budget. Una: pays
pout boucler sen: ‘budget
pays appelé & disparaltre, ib eritt
que Ia BNRH. et la. récente Joi
sariles: dvisies qui fait. Vaffaire
des usariers, oo.











Te nous: faut changer cette si-
tnation. i ne sagrit: pas de 9¢
“maintenty. AU pouvoir rpals. ap
donner manger au peuple

Lies. programmes dela Voix de
Ja République Haiti m‘écorchent
lex oveilles; est un: mnusais
progratime dit Morten. H teat
donner. da -preave. qu’6n: n’est pas:
des ‘bluffeurs: LE faut poser dee
antes uiiles. Q

Bonhomme trouve que Vinter-
vention de Morean est ane explo
sion de parole alors quill ya 6s
plosion. physique on. dehors.:. Mo
peau Jugea cotto yéflevion de
Ponhomme le fait d'une inconss:
quence of dune igunrance ‘eras:
en mnatiore politique: eheg cthul-
ee

Mores a le certitude que ees
taints grandon gulesnncen amar
dhont opria notre payne quill ne
dar pan: de faire je politique.
de X oa 4% ialy dexplnitar cel
fo: Bination par ine palitiqne a
neutraliié,

Tl a également) ta ceritianie
que le’ gauvernement da Duvaler
fe tombera pas ve pour des rar
aans idéslaciqies ct: dectrineles..

A la tribune Honhomme expl!
gue que la Jotte se mine pour
de triomphe des idécs de la Rave
huton.

Vy a dea lotles stériles:
Moreau, nul travail n'est vain,
dit Bochomme. Moreau estime.
gal v a trevull et travail.

a

“fon de la Géniission do piéaidont - S

‘Frondin.

On apprend aoe fous es jour.
naux de Buenos Aires autalont at
gné on accord pour ne pas faire
état donk leurs prochaings ¢di-
Hoos de da situation | du pays.

_yee_Je: conconty det _serelees do

le Bangne Fonte Polenta

LA GRANDE LIQUIDATION DE

“ AVEC

‘DES "REDUCTIONS EX

“INTERN A'TIONAL _

_ CASINO

DHAITI

Le. Direction de Cabane Choi

| goume out au regret de porter i
ola eonnalasance de: sa: distingués:}
ghenttle awen: raison de. Jat:

defectuenx du tolt en’ chaum? |
de soni uight- club elle se. vals
dang Vobligation de ne pas:tre

| Nailler co soir,

Cotte restauration stavere: ur 4

gente © cause des dommages en

vepistrés per jes’ récentes -aver-
sea dex mois) de mat et Juin, est
entreprise wue de préparer. la

proghaine. sajgon totiristique.

René DO MARINI
Directeur.

GUE.

les ieee doivent. des ot

atone. ‘au peuple, gull. nest

‘pavessaire .de- s'6puiser dans
recherche des mesures “de “force
mitt svagit plutat de construite.

aLe peuple est dans Ie conti
sion, if ne gait rien, moi, je ne
sais rien, mon. gouvernemen?
doit changer sa jpolitiqne...

Puis ce fat Pintervention da
Sénateur Constant qui.est d'ae-
‘éord avec Bonhomme quand ce-
Jai ci dit que ts Intte se mine et
éyalement avec Moreau dunn
io demande Vorlontation de ia
Intic 1 se dit que Pepepaition

-a‘est installée dans le soin méme
» du Gouvernement

. Les meill -
leurs projets sont sabotés, tels
la Grandrue. A Vétranger on
demande quel est le volume de
Ta vécolte de riz et de mais & in
grand'ruc cette année, Ti parle
de 800.006 dollars prélevés str
Ye sucre depuis Lescot et qui ge-

‘Yaient & Jn BNEH, & Vinsu du

Ministre des Finances, Tl peftce
qu'on. devalt powvolr'révoquer les
Directeurs de in BNRH.

Pourquai pas, ule. qu'aitlects
iis sont fusillés, méme dex 49-
nistres se. dresrent. contre dex
projets .efficaces, Henea la pron
va, Ja certitude, Thooa déclaré
@allours-an-Président “ed'al ptel
he confianée én vous niale j'ai
perdi toate fol-dans les homie.
de votre entourage.

Heeritiqua Padmiuistration du
der cntinistre. des Finances. qui
fet nalle ainsi que Vacivel qui
west vignalé que par les préleve
ments de 20%. Ti est contre ces
mesutes de taxation & outrance.
Ji-dinimére des projeta -dordre
fiseal plus intéreszant telfe, 'é
Hnsimation. des. billets de 100 ¢t
de 60 -goordes; la Job. stir le sa
von.

Nous xomines ne train de pidtiner
A vatse dala yeritelite. dée-hom
Mies qu occupant vertains pos-
tes, Dis sont stériles, des fruits

a fit levee apres qu’
fut décidé- sur. Vinitlative +1 Sé
pated’ .Moreaa (inviter le Oabl
net en enter 4 Ja séamec. de: Jett
wi prichalny

ae ®: Ww. Frushk

Port-au-Prince

Mordi-vont arrives’ i la capita |
Ie, Dy 0 We Brosh, sa forme
Dorothy ot ge Ie, Barbara, db
Times Dr. rash est Yuna. dos
sommilon dant Vart déntaire aux
Hints Unie. Be vevissnnte . fille
Barbara studie nu Bt. May's -
Hall School ‘de. San" Antonio, Bt
de iva au College ‘Pannés proche:
ne. Ele parle bien de. francais.

La famille: Brush) a: passé 8
jours av ‘Boaw. Rivage.

home







Full Text