Citation
Nouvelliste

Material Information

Title:
Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Publication Date:
Copyright Date:
1958

Subjects

Genre:
newspaper ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LTUF ( ACN6482 )
OCLC ( 0012544054 )
AlephBibNum ( 000471641 )

Full Text












cece geusstrsgieernyentiooeesineiaoaetnseeaetargeaneargn erste eeengg on eignoneeyyegmorsnmoensnonoegtageag Ar

P.O. BOX: 1816

Ne. tae.













































WEMBRE DE ASSOCIATION INTERAMPRICARNE DE PRESB :

































































POUR. COMBATTRE L'EROSION

Btant doont (intérts g@leal
apport: wa neavenn . programm?
de reboliement du Departement
de YAgricaliare, des Hessoatees
Natorelieg w de Diveloppement
Rural, danx le cadre Gone cam
pagne ‘contre Pérovlon, wim 2+
vons fait diligence pour obtende
& oe gajet lea Informations nieces
anires pons nos lecteur

Le prealer pas 4 GA la for,

mation Wun Commizsion andio-
nale de rebuieenent. Cémerte-
sion oul west formke an tours
de ta véanion dy 10 du courent.

‘Las perconten oulvantes &
talent présentes & cette réunlon
prisiiée par le ttulaire da 1
parterment, le. Mindetre Gérard
Philippeaux.

Son Excollence Gérard Philip
peanx, Ministés da Département
da VAgriculture, des Besncireee
Naturelle et du Développement
Rural: Louis Blanchet, sgronm
me @ Directear Géndral de ce
Département, Merriam dona, Co
Direetear du SAGT; Bdkifer Ni
eolan, agronoms, Co - Drectear
du BACT.: Richard L. Winters,
echie? Food and Agricultare Divi
siais USOM. - Haith BR Dean
Turley, «Rusiness Manager Pood
ahd Agriculture TWivickmp UB8-
OM ct co - Administratenr do 8
ACT. Thomas W. Me Kinley,
Conseilicry Forestier ~~ USCMG
3, Breionea, repréaentant de PU
WESCD: Max St Albin, che? de
da Dhislon de PAdministration;
Valle Jean Louis, Birestwar de
Ba Dreieior iveloppessant
Borel: Gabriel Rieslas, Diree-
tear de In THvision de PAgrien}-
ture, Roger Cantave, chef du rer
view Utuspection ef de Contrd-
le; Emile . Tousgsint, chef du
cureze do Cognermiion fe Bois

é ark Canzagnol, &
yromome Forestiér au Watetibed
Control, Ms Dambreviiie, chef de
ia nection des Foréte;Jean de Vax
Yep, aeremenne forestier; Joseph
Watoeright, chef de la Bection
de Conservation da sole: Laclen
Cantave, agranameée, Spdeinlicre
wn Blevese; André Plerre Noel,
divecwar du bersan @Informa-
Beeroard Boker, agrovornt,





Horny





Yoomatea i la

Mots Jeg, apes atenl






vont Pollen; Aromnd Lous Jeo
ne, dirpeteur de In Compagnie
Mationgle dus chemina defor: Ré

vévend [Pasteur Me Onell, ropré-



gatd Saaoes repréaentant du

alerpeé Gatholiqae fama, ;Geor

wes Bie tis, -repréceritant Z
Rationale

rovet, reprizentant duc Parti D-
nlite Natlonsle dang. sea. activites
sociales,
nome dis

Mr. Jatques Vilgrain, reprbien-
tant du Departement de in Santé
Publique et de ia Popalalfon;
Franck Durst, représentant du
Département du Commerce. et de
Pindustrie; Lt. Colonel In - Jo
seph Jearmot, repricentant. des
Porees Armécs d’Haitl; Franck
Tnrvernot, représentant du Dpt.
de Vintériewe; L. Jn. Plerre, ro,
préventant de la Santé: Publigns
et de in Population; daeques Ho
norat, Représentamt du Commis
sariat Général du Tourisme; Gar
vey. Lavrent, Directeur - Adri-
nistrateur de PODVA.

Le Ministre Philippesux parla
alors de ta lutte nationale A me”
rer gontre Téresfon et dit ceat par Is collaboration de tous
quan sept arriver W mater ce
fiéau national. Tl y ent ensuite
Ges discussions eb jes sugges-
is 00.
Yes autres de la part de WM.
Berthony - Vieux, Franek .. “Da-
rand, do Repréventant de I’U-
NESCO de M. Louis Blanchet a-
pres quoi Pon passa A le forma
then de ln Commission Nationa
te fe Retninement 2t des Beara
cos Naturelles qui est alesi-com
purse:

Lt. - Colonel Jn. Joseph Jean-







arge du Nouveau.
Code

Rural



thies with aromae Ber que
le Bacrttaice VEtes te Wap dont
6, We. Laie Yeats ge hp
de; our ten warenme da Bont de
te Bipubliqns, ie texte Gun Peo

dn ich golermagh te: Vian Co
Oe Bans Balch dole de
1864, et gal n’a jarasls sabi de
modifientions. La dépit de eat
important projet de loi de 19 cha
pitee ot de 407 articles, a chess
2th de la part du Ministre de
la Justice, Vewpink de Motile wah
want:

Toss exam el se cent appll«
qnés & ddeeler et & thay ke on
verti: . tomplamentegn. dee
emommunanth Watkins: emt Me
trappts dy. Vatiion qui sigare Yee

mane poyuanems de Velie dit
: gents dela Nation. Sunn deate, -

portent ailleurs, na eouates pro
fordes de le pepiietion ne pee
veok Bore
siasnen calieles ah talfinlen 96

















wn meratin ua cule Vals, dee
unten wu, wibren, Pun ne toa
pan, comme thea noes, ie nen OE
threes qui vavalens ea promt vonage,

ee ee

bre tableau dignorance et de dé
niment, Le paysun vit, iwolé,
dans ga chuumlére, an miler de
seg plantations, avec ea fem
et vex entants, privé de Tinfluen
ce iramédiate de tont organo de
erilization, “Et comme fl ne poe
sede pas les techolgoee qei per-
mettent la. production ; intensive
dee vieleess, 11 vigtte dans on
état de pawyrelé qui acoenine en
core son pen de préparation ha-
wake,

eth tie, Yams eehee bp
wat, guewn cedre spiciel n’a torks
6, ooh vondikbemit we Seiintion
netmsle vers plas de bymites ot
vern. plusde then ttre, De nos di
visioos tacetictlen tradiionnel
let, ton Jol pont Jaranie gubre
releou que Tes plus waportantes
Your “y Webliy des tnstitations
politkyues o adiministratees, pour
i. faire des centres organiska de
tle Département,
ot, la Conanune,











ROP, A. CHL); Agronome Gar
“wep Laurent (ODVA.); Richard
Winters (USOM)}; BP. Des
{Clergé Romain); Edouard
Beker (HASCO); Georges Elle
Fils (Seon @Hfaiti); Berthony
Vieux. (Agsociation dee Agrono
moa Haiti) y Revérand Pere Ro
pers Désin’ (Riylise | Episeapalo) ;
Uarpayean - agricultenr 2 choi
air,
La Commission Nationale eat
assistée des 4 Comités culvants:

4) COMITE TECHNIQUE:

Schiller Nicolas, Louis Blan-
theb; Emile Toussaint, Lehert In
Pierre, Mi Mes Kinley, Edouard
Batroust; Joseph... Wainwright;
Robert Oassagnol, Jean da Vor
tey; Pronck Carnot,
tave, Jose Bretanes












(volr suite en page a

‘,

‘UN IMPORTANT OUVRAGE

Dix Années de lutte
pour ia Liberte :

Tenous plait de signaler Ja para
Hon’ Hl y a quelques jours dan ha
‘portant ouvrage. intitulé:«Dix ar
néag de Inte pour da Liberté,
O15 ~ 19252 que les héritiars du
grand vatiopaliste que fut Geor-
ges Sylvain vierment de Wwror A
la pnbdlicité.

Nous avons eu le grand plat
sir de recevily. un exemplaire
que nous goninablement adressé
Dr. Yvonne Sylvain.

Cet ouvrige retrace leg lutte:
mendes par de natlonatiste consé
quent gu’s #Hé Georges Sylvain
durant ‘Voeoupation “de notra
Paee par Tes: forces en 1915, ’

Comme Pont signalé les au
teurs du Hwre ans se sont. Gcoulés depnis cette
explosion @eithousianme et 2°
ae trouve peut tire parmi a”
eomparnens de combat de G. Sy!
vain. emalquea:wna qui a -seuvien
nent de aa vie eh de ees luttes
pour Pémandipation de son. pays,
pour les jeunes générations, iex
étudiants d’sajoutd’hul, les. en-
fants de nos .deolés, son cam de
meure vide de sens.

Avgsi est - ea pour falré cun-
naftre les luttes, Tes efforts, les
eoerifices de ce leader que ce Hi
vre a &té. poblid,
Dans notre éditlon de merdi pro
chain nous dirong ce que nousepen
gone de eet important ourrage.
‘En attendant nous remercions
pour Paimable enval dont oom a
gradtié le Dr: Yvonne Sylvain.

Mariage

Par lea liens wmcréx du: maria
ge stanissabmt le jendi 21 mad
1960 Monsiedy Max W. Neptune
ef Warle Thirtze Torchon:

A eet heareux couple, hotre
journal prend. plaisir A forrmuter
tons es yooux,

Les témoing dtuient, du été
de Pépouse Frédéric Poul, Jean
vine Torchon, Jacques Torchon,
. ¥won Boirond. Ds. eff. dy marié:
Massillon Coleou, Nos Pooreand
fils, Deouele Anglade, Major
Pierre Holly.
Puls’ apras In eérémonts, une
brilanta. rézeption étalt organi-
via 4 Pétion Villa oa courts de la
qudie le Dr, Massillon porta le
toast au bonheur ot. 2 la) proap4
TRA des conjeints










+ Ltt réponse da M, Mare Pier
- te Balls 2M Bdner A. Louis, 4
views: de In pike de VW Bay-
mend Beatin: intitelins Alexis

“o gtatel meuvmnent, .Boxton. Cub

#98.








Co Au Palais National

aistre dn fdban'a déposk une ger

Le Pét Duvalier
Fecoit une uae pawte ‘

pec ati a vers
au cours dune cérémonic
tiale, TEnveyé Extraordinaire!
et Ministre Plénipotentisice . du!
Liban & Port-au-Prince, MW. Na-:
dim Badr Dimechkié a tremis 2a
Priésilent de Ia République, De.
Framois Bavalier Ie plus haw--
1é.décoration de aon pays sn:
Grade de Grande Croix Plaque.
Or,

Le Chef de la Chaneeltecis
Haifienne Dr. Louis Mara a étas
auasi.décoré du méme Ordre if)
a ree te Grand Cordon. Plage:
Argent.

vette edrétionie a Ge >
grande manifestation de Yanti
tié Haitiano-Libanaise,

Pier amnthi, 2 dix. heures M.
Nadim Dimieckle a remis an Pré
sident de ia République, Dr,
Frangois Duvalier lea lettres de:





© Gardes

cbattue’ depuis peu, sur -Port-au-



6iime ANNEE

EPIDEMEE BE
GRIPPE

Aprts fe en Walarme de «La
gui dénynce Jus nem
breux cas de Polio conytatés ann
Angieis, “dest Port-au-Prince
maintenant qui s'ingnitte de I'é
pidémie de grippe qui frappe
adultes, éléves et enfants en bas
Sige.

Dans jes écoles, surtout, hon
bre denfante s'absentent depuis
quelques jours, cloués au Hit per

$ * cette maudite gtippe. A ce pro

Pas, nous suggérons anx person
nes qui les ont en charge, de ne
jes renvoyer poursuivre lencs

cours, gue complitement guéris,

Quant aux parents, attelnts, etx

wossi, ils gardent la maison, dt
pear Cageraver ou de répantre

le mal

Nous nous faisona done’ fe
ports ~ parole des uns ét des at.

tres. on pasdant le parole & Vor-
gwanieme intéressé, qui, sans mu?

dovie, fera dg son mieux, pour
cireonserire leg ravages de Pe
pidéniie de grippe qui s'est



eréanee, Vaccréditant comme Mio Pre.
nigeducdiban }-Pertan Prince :
co = ee : Q iliinermin
Le ‘gipiomate Nbodais a regul .
A son prrieée copme A son i.d6 BO Presse e¢

part é honneurs nilitaires d'un
bataillon de la Garde présiden-
Helle, Tamédiatement aprés étre |
sorti du Palais Wationnl, le Mi-

be de, Heurs du Mausolée deg Pe
res He da Patria

Now souhaitons ume fractuew .
se piasion ef HAR au représen —
tant de Ja Répabliqué da Liban.



“waned de ses lecteura,



la Saison dEté

Selon accotd intervemm entre

oles quotidiens de la Capitale Le

ielliste porte 4 la eannais:
abonnés
& cannoreeurs: “oqwils ne rece?
vront (pag les Journal le fandi &
partic: duo 2h Maj, et oe dentnnt
js enisén dled.



RALF METCALFE























































VEtat,

Le Chef ' de.

“Eee nraents dea apotts ont oe
heures, ‘Wa ‘apprendre Ip passage
kh Port au Prince, mercredi _ et
jeudi, de Ralph Metcalfe, déié-
gos par le Muire de Chicago
pour Yoviter: Halt a. prendre
part aax’ Jeux” Panamérieains
gai se tiendrant en Ia ville de;
Chicage durant les mois d’Aodt”
«t de Septembre dé In présente
année,
Arrivé ici mercredi agcompagné
de ¢a ferome et de son His Ralph
Jv. tgé de 1) ans, ML Metenlfe-
immédialement pris contact avec
tes membres du “Comité Otympl-
que Hatiens tt les dirigeants du
Bureau des Sports ef les a mis
ne courant de aa mission gui,
corian nous, le ripGlins, ost das
auver la participation d’Haiti
wax Jeux Panuméricains de Chi
CBHG.

Merevedi soir, accompagnt &6

Et les Jeux Olympiques de Chicago.







_ dens. le pays pares: que. Paar.

4

wAK CHAUVET

~-QUONIDIEN LE PLUS “ANCIEN pHArTT
-PONDE EN 1896.






DIRECTEUR - ADMINISTRATEUR

SAMEDI 23 MAE 1956



Vi



U



SAISI

étaient destinées a



Ces art

MIAMI -(Pievide) 22 (APP;

bes Agents dela douane ont
saisi verdredi un grand avies
de transport chargé d’armes et
ont argété les, onze pagsagers de
Pappareil, y compris le Consul
de ln République Dominicaing «
Miami, annonce VAgence AFP.

De son céth le New York
Times donne ta nouvelle suivar-
te

Un ‘avien de trawsport avec
une dergaison darter apparoim
ment deatindss i le Contre Réve
lation eubaine, o G6. saint & TAG
report International de Miami.




C
TA

contre

Les 10 passagers ont dé arré-
tés.

Des agents de In. Dovane de=
Etats Unis qui entouraient Va-
vion & 4 motenta de type C-71°
an moment oi VPapparell faisalt
son plein essence en vue d'un
volr vers la Républigne Domin‘
caine ont déelaré qu'tls atten
detent fe Consul Dominicain
Miami, Augusta Ferrande. Tou-
jodie: alow eee agents de Dou s-
ne, eeluiecl s'étalt — eréfugik.
dans son propre Consulat .,.

James Li. Grailmartin, te Pro
eareur fédéral, a déclaré que le





«Nous sommes décidés
4 maintenir POrdre

dans le

Pays»

DECLARE FRONDIZI

Dang. ai discouts huprovisé
prononce ‘hier par te “Président
de la République “Argenitne, Dr.
Arturo Froudizi: a” Poccasion d'un
banguet organisé pac: VAssocta-
tion ‘des lngéateurs. Argentins, le
Chef. de Vitel a déelaré: enous
sommes disposte Bb inaintentr Te
régine Viale Aptis avoir dit
qué le destin a vat qu'li ceca
pat te. gouvertement on ces het
rep difficiles pourJda Républi-
que, Dr Feondigh ajosta: «Carr
nie elttyen Je Hens & décarer
“ue le Gouvernement ext ferme-
qhent décidé & malntenic ordre

mitrenient selon lesquelles 1
pourtaitise produire un coup dé
tat. on Argentines & cause de la
troublanté, situation Socisia. ayndicale et iiveersante hansse
du eofit de ta vies Le chef de PR
tat Argentin a.demundé au pew
ple deifalre des sacrifices
eomprendre la dure situation ac
tude, Tout Argentin qrii consp?
re contre ley intérits de la Répu
biane consplta ane conite SPs
prapres intéréts.

Nouvel Attaché

ehie ne peut. -flen construire. Millteiee Américain

Nous. deving avcurer Ia. tranoud
INé & Ja Nation. Nous’ sorimes
Kigpeses “A mainteniy eb
eastitutionel de la Régwh
Quand Ja constitution’ 2
Powesiste pee Ceé possibil
bake dciviace Gu byranri 3
anvole les . hommes er pilgon. %

Lea. chserv teurs .° pélitiques

ponedoo ER cite déelara”





cB

pel he
ee

_ Prondizi comune une réponse: aikx

diverses rumetirs cireilant der~



Une proposition
de Député St Fleur

Commie la séance de da Chart
five thrait A ex fin, le Béputé a
Valligres, M. Thevmosiris ES
Fleur, ahler, depos le texte Wb
‘he proposition: dé Ioiutendant A
modifier: les digpusitions da. de
erabes
mitantla-Sectionde la Juridk:
tion de FEtat Chil de Bois’ Lag





Singe Gane da Conenmne de Vesey

© ¢terens 5













f He

tringuentavee Ralf Metealfe -

seodils ofde sa chasiante épon’

ae dl Pub oyitean diner du Chd
fnternational du Commerce par
¥ingéniewr et Mme Charles Fé-
qurkare,

Jendi, VAlderman Ralph! Met
calfe a été eérémoniensement” re

gu & 10 heures du matin par le
entouré

Maire Antoine Hérard
de sea aesesseurs. UL remit av

Maire de Port au Prince yn Dxa,
peau de la Ville de Chicago. a-
Yee wn meksage du Maire de Chi

cage. M. Richard J. Daley te Va

drezse de Ja population de Port

au Pringe,
Ensuite aveompagnd du? Mal-

re de Port au Prince M Antowe
Hésard ot du Prégident du Comi
té Olympique ‘Hatien Taggnieur
Charles Péquitre 4 fut regu par
Son’ Excellence le Président de

Mor suite. page. 4).

poratenr dob & texte de ds
lof di 15 Aotke 1992 prise par le
gpavernement Vinernt et Pa er}
tiquée, Apres quoi, Boa déposé
je taxte de-za- proposition de mo
Aification.

Le président de Ja Chambre, *

le Dépulé Rameau Estimé, en a
donté sete au déposant a dey
claré que ce document sera ari!
winé par devant le: Comité ap

p pels a en connaitre,

La te

Crest demain, dimanche, gue
YUnivers: chrétien célébre la 76
le ipe le Ste Tyinité : un seul
Dies en trois personnes, gover
nam fe Cet et Ya Terre. C'est
un dex mystéres Jes plus pre





ib,
fonds do christianisme, dont Je
pens vrai, bous échappera éter-

pellement git dae. ferre.

Crest la. fete ‘patronnale de
YEgliee Orthodeze, ELpiscopale,
de ce notte Elle. g ext ordinal
roent céléledé ei grande sol

ait 5





ide WAG 1882 dé”

A in fin’dy mois dsedt arti
wera A Port au Prince, of il a
&4 nommé attaché Militaire’ pros
VAmbaseade Américaine, le Hex
tenaiit, estonet, Edmond 1 Dob
lard. a

Le pivel attaché Militatre a-
mérieain a participé en Europe
Rela Zomw guerre mondiale.

Des veleurs aw
Morne Hercule

Lhabitede qu’a prise Jey vo-
_Jeurs dé visiter et. d’opérer . at
Marne. hercile est) quotidienae.

Wont cossd de porter plainte;
mais aucune. surveillance n'a en
core inqulété les atndaclews- cha-
valiers,

Les victimes nous pilent da
lebter les nutorités pour que dé
sormais, Hs nuldsent’ ¢tre moins
yuquidtés par leurs dangerenx vi
siteurs. a







et de *

‘Les habitants “de ee quartder’

RI DELVA ECRIT AU PREFET

"ARMES
J

Révelution @ Caba.

Consul Ferrande et 2 autres prev
sonnes avalent exsayé de corram
pre les sgents de in Dovane
pour Jes porter & fermer hs
yeax aur ia contrebande d'at-
mes. Ont été arrétés, Joseph Li
tori, un policier de Miami gri
avait trevaillé pour compte du
Gouvernement dominicain, =<
Léonard Trento, aceuséa da dé
Hit de corruption de fonctions.
tes publics, Les & autres persa
nes arrétées, également dans !
yion, dont une femme, Virgiela
Brand, quan dit étre le ca-pde-
te, ont éé accusées de comers -
ce iiiégal darmes.

Le stock darmes saisies das:
Pasion par ia Police américal -
et qui était apparemment des
tinées aux atia et partisans de
Fulpencio Batista résidents on
République Dominicaine— con
prend dee fusils, des révalver<
sutomatiques ef 200.000 0 antic:
plécer de munition.

Le Procureur Fédéral, M. Gid
martin, a précisé par ‘ailleurs,
que Je Consul dominyain & Me.
mi, Augusto Fernando, a denr.
aux Agents de Douane Williars
B. Lankford ct Wallarce B.
Shanley 1.460 dollars, & tte
de corruption, mais que ceux-ci
ont dénoneé Fernandes & la po-
fice de Maimi.







est Lead

Crest lundi matin que! ies
nistves de la Justice eb da VEdu
vation Nationale, Me. vicien Be
lesire ot BLP. Papailier, se pré
senteront devant la Chambre,
pour répendre A la demande de
renseignements formolée jeu’
advesse par le député af ld pre
wiive chconseription de Port ou
Prince, Ma Pierre Armand.

Nous rappelons le Hbelié de
eos demandes. A Vadresse du Mt
mistre. Papailier: «Le Ministre
de Education Nationale devra
renscigner sur Ia question des
livres lagsiquts; le statut des
professears de I Enseignement
primaixe of secondaire; Ia ques-
tion des lociux scelsires; le pro
gramme de lenseignernent secon
daira; Vorlentation de VEcole
haltionne: Vinspection et Ja .fré
qieatation scolair

Le Ministre Béllasive Ii, an
ra & venselpner sur ies points
suivants: Li} ane comptes faire
dé Dépactemént de Ja. dusties au
sujet des actes de dépodeasions
tmassives opévées & travers. Je
pays par dea mandataires fa-
yaing avec ln complicité Svidente
de certains Jumxes de paint

23 Quel est Pesprit.de Parti
ele. 4 Au déeret da 27 janvier
1088. >

Comme an voit, ke sénnee Ge

lundi A Ia Charohre, orornet a’

tre intéreasants.

Me





i, CHAUVET

Guatémale, le ter Mai 1989

- Moosieor Lucien Chauvet
Préfet de Port aun Prince

alti. .
: : Wonslenr lo’ Préfet,

Yewiens de lire votre dis-
cours de prestation.de serment
comme Préfet de PArrondiase-
ment de Port™gy Prince. ’y ai
retenu, entr’autre, cette phrase:
«Le Président Duvatier n'est pas
seulement le Président: deg Duva
Héristes, Hest Je Chef aaprame
de la nation, Je Préshlent de Ja
République d*Haiti, éhi selon les
normes de notre Charte Constita
Honnelle pour une période de §
anss,








Be,-piasjoin, von ajenien: cA
finsiax dn Chet: au comur -gent-

PAE: ae VY Honorable Bocteur

Duvalier mous offrons aux adver
saires @hier une main fraterne?
les,

Jfaccepte, Monsieur Prétet,
ja main que Monsiewr le Prési-
dent de la République tend aus
adversaires d‘hier; aceepte
pour deux raisons.

» D'aberd: parce qu'une main ten

fe

- due — trait d'anton entre les
hommes de bonne velonté — na

famais deshonoré personne,
moins celui qui Voffre que celui
qui la regoit.

Ensuite parce geste
de fraternité vient de la plus
hante Autorité de mon pays que,
sur les bancs de Pécole, Papp
nais déjk k reapecter — devant
Je paradoxe du saint tespect des
Religieux Brotons envers_leg Re

pas

que ce

{Vote eulte page’ 4)




















4 Cee — Vili tour Beale peraonl vs

gL. Parfals: perpicieuse -—~ Pre present tepnyé: la mort dans
new Soe = Jeeblents qui ont ‘éelaté avjour-
4 Rites Phen = Phase bs Chui b Rau # la wolte de le gréve
“melee dea Perry - Boats. :
@, eiidat ~ Dien Liembartndize de Niterol
9 me One cad _ Aixeviat'on és inodadié et Jon masitestants
Pee "ght “aipaclits Jew pomplers Gin
_tepeonir. La police a a2 prott-
(gel sibge de In compagnie des
ifes +

VERT ALEMENT ” Wetety Boats que jes mant
° _ woutalenk détraire, . Quel-
Lam impressions & fear de penn 1 ek “des Spiteavs
HORONTALEMENT WL Nw pas de cmbmotre ont 646 -onlpremegts.
WH Sten —~ Chalsle La sitgation ast toujours trés









a



































4 Arrits de rigueur. iV <. oblige & ne dire mot. tendue:

2 — Prifiee — Babot angie sy Bimal a

Bm Va levtement ~- Met Pan 7 Vere Palt- tort BEREAN, 21 AFP

fant Nib Notesie Crk | 7 1s giles Mbleted eat-on excellen-





4 — Morgue do svepticleme —~ WHT. Mebdenun “de musique “te aanteet vague onormalonent
Four pauser 78" GL Chives “aan potter A. see ‘ooeapations’ a Oulsn Ba =




tore, w déclnré, aujourd’hul, te

Peeeviem Dr Iohannes Dieckmann, prési-

dent de la-chaimbre:da peuple de:








“ Gel a Oa


















RORILONTALEMENT VeRTICALEMENT Allemagne ‘Ovlentele; xépon -
1 Groviste > 2° Agent — 3 1 Sued Rateliors = LE gs Pont ao due question ‘d'an: Jour-
Stouts Amo —~ & WE: Veen =. Tie —EVS Vane — FT paneta’ oreddental au cours due
5. CHentdle — 6. LE; Title — tara — Vi Sth Efisie — VIL A. ne eonféranee de presse

4) Néwies; Ai —~ @. Bar Bot - vet; AR. (Ra) — VOL BLM Molotov auralt eettain

a 2S,





: Laerte {ania}: Lian + IX. Obégide





















Tame. |

LSSCHINE, LE VAINQUEUR
DELLA DOULEUR

Vous ‘qui souffrez de Migr t-

ine, .Grippe, Névralgie, Rhan--

tigmie, ete... Prenex vite les. Com

privée VASOBINE “qui, anéer-

tidsent=tous vex inalaises et, an

» . : ain” mot, votre “état maladit "1.0
stra qu’un souvenir. Th ys euge!

que. VASCEINE ywroore Je ral. #

me ob Jecsbrimeibsi nécesaaires
& la: vieormoderie: sous’ pravsion:
Movlilied pag que PASCEINE
tat in erage Trangais et ters
ce gel @mmne de ee penple pst
excellent. Cecmervellioux pre
Pour tous vous besoin en fait déclemaga. doit: des Laboratoires | Gerda

. f{ERANCEY cet en wente A fa






















2 Denaider une arapaule decades 'Crempuin’ Pharitinele Sorthéne Geffrard et
oa une Inmpe Quoreseente ‘Crompton’. dans toutes lex bonnes Pharm.
: eles, at prix ode 2 compriné
Bn vente dens. toutes bey bonnes pour G, 450 et le tebe a dolss.
wainvas da Port-au-Prince at da Provinan,
ace iersntiienetencnnnntnnittte mnt
Ehvatrasms wnotadfs : .
Pittits Calvan, Poteau byt
% Vetta: VGH



































































how cHnens eeer nibisrmanE bapa
cern a St es conn do mci do foie ow
PARTOUY DANG LE
Gun noel oration es Uber, we Lactogen, Pallant tacts

¢ EE LACTOGER
Ogle. to pte aren :
Craalliiiaan tn yes Can * 3 Grlie os sabato 8 corsigna é . Nous imc Beieiek en audieuce @

@ tat de weeks entier on . tet
viomnines A eB ot de ha SOtRE @ enttats do vingt quatre Mare ML Rev















@ 0 Peden wetiin . . 4 7
boron at pias? He oble og de Me Andes BOUBSEAY:

De ee ee a

































vers le

“MAGIC ciNE

: Samedi 8 Sb. Th. et th. Samedi 6h15 ct Sh.16
9 Paxtent dy voyage de dng-e- probleme allemand, en depie de -deig Charels, : “4g, PAIN AMOUR ET FANTAISIP «.J/BNEER. DES HOMMES
pitines qu'une aélégetion parle: ia contre propagande du ‘guaves -jor do PArnile Jordéylenne. Entrée: Giles 2.00 2.50 9.00 35¢ Gdes 2.00 ‘et 8.60
mentale de-dn RDA. vient..d'et aement-de Boon, He-semble que cette mesure ait
fecbaer on Extrime Orient, te br . && prise & In ‘suite d’on désac’ Dimanche & 2 -hres ” Dimanghe $ bres
Dieclanann ® di avoir oté parti #ARIS, 21 AFP x oe oe, eee at oe LE COMTE DE MONTE UENBER DES HOMMES
culitrement impressionné par ta On dément aujourdhul ay mii question tribale. CRISTO (love époques Entrée Gdes 1.50 et 2.56 .
quasi - disparition de sanalpha Tistére des Affaires Rtrangires, wo LA TRAHISON + pinanche & 5h Th et $b
bétiame-en Mongolies Ts indi ee Informations de souree tani mp Entede G, 1,00, 1.50, 200. 250 ye saLarme DU -PECHE
ae de ee see i viaite fen ee & une réctate pourg Hintede Gdes!2.00 et 4.30

i stes te Gentve entye” M. LINSHTUT FRANCAIS
cette région avait, permis A le da Maurice Couve Ue ‘Murvitiegiin's ‘ ‘
légation - est ~ allemande d'expo- tre Franeali des Aftalves Stron La yeprise de Britannicus, 7 Clad “Renaissance présente” :
ger les théves dela RDA sur le. Shes 86 Me Barwat Ohiche: pyenteopee dacpublic,. sura.hev. TOSEELINI

wménibre du gouvernement éaype Ye Joads S Fils 1980-4 Ochees



























_& & heures




Landi hab «eo Bais
ALERTE A SINGAPOLR
Gdex 2,56 et -2.56









seirremrmaeerirene tin eH Lundi.a.7 bres
~ ae da soit) aver Yes Jeunes Comé- 7 eon Abcation) Marl} 61.15 ot Sh15
Direction Générale de PEdue; Le commmmiqué: duquel@ Or’ gong gu. Consatvateire Natic- Salle ai loeal an oMeRATIA DE FEC
; . * JOUVENCE CLUB. présente
Aion Nationale (ection de Paco njogen: 20m qualitie de haute naked’ Anke: Dumoriqne, ot de. ia. Lercineer TOL” ~ Ciné mascope
seignenient . Primaire) ment fentaiatste “In nowvelle de. sotigmdexvepeatades de Vinsth. ~ Giles 180 et 2.50



_ Ja-tadio tunisienne, selon Jaquel-
AVIS * te, M. Couve de Murville parail:

aceople: une proposition éeyp *

eae rena ont. interprét) peng 9 heures
pomee Veenmer Neterique: de Le REVOLTE DES PENDLUS —~
Pavine “avec“une sf nebleceom <<“ Beteee Gl 1.50, °2.00,- 2.50, 3.0%
préhensiont..° : : P. OURT
Mise an peina: et déeors de a Samedi & Sh. Th. et Ob. PM,
“prlel Himbert, avec Raymonde LE, MONSTRE ROUGE
. ; se Pei kganpieay Rew bale (iemeverréme épisodess
vuirsim le tel @ bok ae went i Névons Jacaueline, Jol sear a Gh. ot Bh en Bime partie :
va de lundi 8 Juin 1059; : : : Canta. ° : i .
5 i | peau: Town Drie. BoD . IN :
& 8 heures précises, av local: ‘de 108 LA. COURQUNE NORE UN FILM DE COW BOY

‘Peivtuat Clot Nedseiesc Nar” on °4 Entrée Gle Gdes 150 288
Ee ole eRépablique.du . Vené: sscee Toaqoee Dusséeke-dem Ye Bietrtes Gi 100 4.50 n vee ea L5O 28
wash. pour le -OBP. et au-locil

7 “ele de Britenmiear et “four tore debe Dimanche h 2h. P.M.
de PEeole. Jr. Marie Guilleis

1 Lorvitle ¢ Albine. ‘ue Pe . LEOMONSTRE ROUGE
poure BE. Cartes en vente 2 Winstitat (Lidme et i2ame épisodesy

Port-au-Prined, 20 Mat 1959. i ee nea: Frangols-. : : En. Sime.partie:
Entrée, Générale Gd: 1.00 “Pimanche A 6h. eb 8h. | EN FILM DF COW BOY

Haerites + Giles 200 BY. DIED. CREA. LA. FEMME pnerée “Gle Gdes 1.00 1.50
—— : os : Se RRR. Bebe. LAD 8b 1.50 :







La D. GB, Ny (Seetion de ria
selgnement Primaire) porte A ia: “VEigyptd ‘eeskeenit “dalder: Is -vé~

sounalesnuce: des’ intéressés que bellow algérienne st tix Pan
qa Session “ordinaire~ des” Bxa-

























. Donatiéhe 8 °5h. Th. et Yh:
{audiew Bobet Bh HEY film dune rave intensité dra
SUR DES QUAIS. mstiqus “NG
Entrée Giles 0.76 et 1.50 LES NAUBRAGES

: : DE VAUTOCAR

Manion @ ot BA WEntrée-Gdes 2.50 et 3.40

ge on ciovintion dev Bilas tu PAULA : Tuihds. A Uh, ob Bhd PM.
pébe Vise OO Juin 1000) ct Enrete Gide re et 458 Sur demande générale:
finde aa Mardi 26 Mai-en con: f LE PRINCE ETUDIANT
A partir ge B hires, du, jaatis. (or. Cindinaacope)

: vo 92 Mal 8 etede Glo G 50 28
Pork no ection wonT ‘PARNASSE fateée Gle Gdes 1.50. 2.56

aah SaanedaeBhe ok Bh: : a. Mardi 4 6h, et RIA PML

LOTERIE DE. LOBTAT. LA PEAT DUN AUTRE LES UNAUFRAGES
HAMIVEN © Entrées tides 1.26 1.75 (DEA PTOOAR
Do savor et de Peau Gfmaintat wate tase: o AMES

few Cinémaseope)
tae Oh cca pout une eat: Le pablic ent cordidlement in: Dunancbe Aah Fatréd Cle Tiles 2.50 246
ee chemi, Oe pene “ vile Ady c6l@etation dy 288e Tie BONIFACE SOMNANE!
Hh pepitge tone Jor vhylon. : page aul aura len, & lo Rue Boies Entete Gdes 0.50. et 106 o
no Fol, sv local de- Pinstitution : ST Ak CINE
: Lendl Je. Vendredy 29 as en cours & DEM nehe 4 6h et Bh Tipianche A Gh4h et 8h.30
bint ee Qn KET UA EROOUIT Da THE PARR FER OR ET MOBY DICK ACTOMBEAL oUVERT

fer Cider L5G 52.00 4 ee
Entrée: Caer 158 208 Paitrée’ “Gdes 1.50--$.00-~2,50



LOTERIE DE LBTAT 2



He

Cle

@







“eb D2) Mot 4ow

LA DIRECTION © Cyndi 2 8 bees

Salle cn location

OLAMS: présente f COCATSE CAPITOL

Samedi & Ghi5 et Shad

LE SECRET DES TEN’TES
NOIRES

Bntiée-Gdes LEO Réservée 25











- : ‘AVIS: DE DIVORUE |
ae fs Ae dite du die-penk Mal-de--pundy 4-8 hres

a L cette “Arnse TOMcer de PELL Un PRINCE “AU MAS
Ciil dela Section Eat de Port
pu-Prince,” ef présence: de Mik:
‘cole Souffrant..ot de -Jangquas Cs-
lintep terantis: cholsle. choemen!: :
par ds demanderesge a prem “PRE
je ‘divoted ‘des thonx Joseph Die brat pe 4 DRIVE IN CRE
monch, le dame née Lucleine .

































Os: Acmnndie Tentar de Heres.



































: Tesehamps.aux. torte de Uépows-acemoaraphes avant’3 anand =i x yi /,
en ceortoemdté eRe JUBEMOSS «aden rdnee “ob yant des nation + =
coftradictolvement rondeopar 8° Gate a f y
Tribunal Civil de Port-av-P e's Pelee ee Soumetire com app! .
ce, en ser-atteibutions. Civiles le cian ven 6 ivent Padye. ~
i 24 Mara 1059 a Goble Gisp i connie. / .
: tif est aingiconen) MANAGER BO, BOX 556 ia

«Par.caa Causes, et Motifs, Do Samedi 85 au Mereredi 27
Pethunal eds le vetoes den! sawiiinmeniiammitiniinnnrimeiinimenme Si gy a

époux Joseph: Diemupsok te for : et Vendredi 29 Mai

meonéé" Lucionnes Beseleaape:-en LEE NOULELIAST Es : AVANT LE BELUGE

vole les. parties par devant VCs. ;

fitter de PEtaL Civil de, Ia’ Sei.’

ton Het-de: Porta Primees pos?

su divanintion,.roratey” Lommalités

légales verpliea, dieugua ia da-

| f Al ay L ) i, me Ludieime Doss -ezeres- .
“eee Ob , aclogen ra la garde de Vekant commen.

: ° sons le.bénbfice. de toutem les 2
bligations gabon dbeoulent; te
jelte contoriément-an vowa de7
parties, Ix: demande? de ° pensios
sobhenlon eh wakes tes faanlite tons. aliventalre et ad’ Wer préc‘-
demment réelenéa, compense yer







4 Pealons tn wih ~





‘ depensy
EST PRATIQUR, Wit, tenyoure onMlorma ot tulia . Ainsi jugé ot prononcé pas

‘eo : .

Cent Cinquante Newg;,.en présect °

Civte et Paviique du Mara)

Panivth, UAdleA, prlengyna, clarts,: Vhmleiges, tBorige
. Yaole ge hock Gta dolgia, Ei qual print Un eozal g'teagoze,
ds ce Ressork, avée Panvidlance toate une gamma & votre Gapoaition de? tabeo short and

sais gent '

de Eri nent Petrih eon long @ave ana 16 taboo BLTi Radio . Phone —
fier du abn. : : poate
Ponr copie. conforme

Lodovie VANDAL 5Â¥.

Commizcaite 40 Gowran!













































































ht, Lahie, Portan- Prin
Le Champion da Beau
+ V@tement








La, présence de cet agont mé
me wa jamais .empichs que les














ploiteurs sanz serupule: srpen-
teurs, fondés de pouveirs, man-
dataires forains dont les turpi-
_, tades ont souvent rendu la vie
_dificile dans nos. campagnes, &
2 eins gae, supréme sujek Péton
nement, Us me fassent livrég.ay
"bon plaisir dese personnage ar
mé Ini - méme, maitre absolu de
tout. En particulier, les dépos-































































wear de cetbe sarence de tout/or
fanisme publie de contréle, ext
“souvent fait redouter ly révoite
“koneertée des paysans, obligés
Wassurer par. eux mémes la sta

Fi OR

La congéquence normale de
“Yétat abandon ob a. toujours
.véen Vhomme des campagnes,
vest que. tAgricniture.2ta ia -
omals. pu prospézer- selon degomé
| thodes bien ‘éprowyées, tule: de®
Pétade et -de Yexpérience de spb
dialixtes. Dea procédés empiri. -
gues, favoriaés ‘par la clémence
_e¢ Hea: forces netoralles, ont. .per -
ec fole permis.une! production agti
y ; cold uppréciable:en_ volume et en:
: valeur, isly qui n’a janiats été:
H tn tronmpe ~ Hoetl sur Ja grane,
i & sections
en loig: de 2a
wanes ineultes, de régions. deser
Gaues. -
Sans doute; depuis 1804, exis
te un Code Rural, un. prétendy
Code formé dime seule lok sur is
Police des. Campagues. Mais il
se référe & uné-otganization po
Htique eb dda
amide; et, ce quide rend






ée cotte
Le sGOLDEN SUPREME: de FLEISCHMANN ‘vous donne sea wide eabhertl que:
QUIS: instantenimsent & la tempérotere de la’ bouche.

oon faite 21
Voici done la Margarine pattalte — Pleiekimann’s Golden Saprémo- cole. ophew
de cudtense huile. de made povr vous donner le egolt omega;

goiaer|

Qorstlonner votre méderin our les qualitéa de Phetle de wwale-et ensagar ie 4Fleigechmann i
Suprimes dia aujourd’bal.

La surprise que vous tieerve le eGolden Saprémer est

«GOUT. EX-|p


































aggremdre ‘quale. ext une Margarine.

z seas
Distibné par le Maison LELIO: BAILLY ot actueliement vende daa “toa: lew Bowmen. Epicert

et Buses de la Place. . ‘



rHsae







Leone particulieres -

ii est porte & la consaissunce
des pérea ef méres de famille
que “les professeurs. de: carritre
Pierre Adrien, Lucion . La-Jac-
ques, Roger Milowd, red “Mate.
branche, etc ete, se thennent &
4 leur disposition au Collége Joza
Marti pour des Jesona particulié

‘Péléphone 2298 on 3477







KLIM est nourrisaxnt pare aus
vest du lait pu des meldeure 7e*
ches. La formule: zie pour 2 | yes aux cltver on retard at auy
bé est plus.facile & fe * du } candidates aux futures examens,
me chegne holte rete ne. ¥ Youtes lex Matiéres | Toutex
fait nema qualité. ‘ wy

KLIM est toujours sain et por oe Classes.
parce que les. boites sont spéciale-
ment seelléce, Acheter: KLIM pour
bébé.





nence de la dignité

IDASH

”
UINBTITOTION BATFIENNE, Quy GARANTIT: VERECT

TION HONNETE DU CONTRAT DE "TRAVAIL, ABSURE
LA SONNE ENTENTE BNTRE EMPLOYRUBS BT BR

Farias














Avec Vitersion IF an

KEIM... ’











Le meifleor -iadt pour bébé S HS I
e PLOYES, FAVORISE EVOLUTION SOCIALE wer eco
soda oo Pn oe NOMIQUE DU PAYS,



4
Agent - Distrikptear

PATRONB, OUVEIBRS, (RAVAILLEURS, INDOSTRIELE

BY JOUBNALIGRS, Ase UREZVOUS A

i DASH

AGENCES FRONLIF 6. A. Hue. da: Qasi

Prerneeeette, seats mene ret atti on acme rinttceniatec i a






























+ UNE GRANDE VARIETE DE
MODELES DE RADIOS





























LE OLIENT FIRE LUI MEME SES CONDITIONEâ„¢
DE PAIZHENT































































































GEORGES

G8, Rie des Bronte Forte

Frailes une lil eFuy esas
. déz DON MOHR

SALES CORPORATION SA



OP PECTORAL SEJOURNE








“Qessaonndlle Peintury, & be: de cagutchous a Sistext
(BNA, Latexd “weodoe #8 Haiti pour

TRANG WORLD TRADING CO.-'
Bis en qa.



paysand ne fnesent le profe dex

:. Sessions massives opévéey A la fa

« bHité et la paix de leur existen--”









stration perk <
encore
plus inadéquat A régonter In vie
rurale A notre époque.de. préénid











tout en -proclammmt-: Ja Wberte
deg terres et des cultures, if com
porte institution. de la corvée,

cndgation, tous-ensemble, et de ie

Hherté et aie le-dignité de Phom
me, Ilne porte pas d’aiflenrs de
végherentation’ spéclale de. VA.
gricditure, s'accofhode de Vempi

“yisme_qui.a toojours conditionné

cette activté, gatiezalt st les com
mantenta militaires ont. fale re
gner Vordre dens-tes conipagnes
et voll °k ce que les terres se
trouvent. com hon état de culty-
ves. C’est que, en fait, les Con
setts institués pour ee controle
n’ont jamald fonetionné.

La, réalteratele ~ haitienne
ext; deguiey deverwe plus com -
plexe, - Les Institiitions nationa-
Tes. ont, de ‘méme, évolué vers des
fozmes: pine adéquates..aux.be -
soing.Pane command ebvili -
bes De RORvEneE mgeE: tei









nistratifs ont Ge cxdés- eb “sont

représediés dons “nes sections ro
rales, Les efforla combings du
Geuvernemont,..dinatitutiong. 4
earactire soclal ou religions, indi
vidus-méme de-honne volonté ten
dont &. changes Veapect ‘ générs}
dé la-vie rurale, W éelsiver le ta.
bleauque xompunent ttres hu -
yoalns; “betes “et edges hors des
Hivitesades villes et des bourgs.
tine nouvelle lézislation. s"heps-
‘snit..pone faire converger toutes
rey .démarchas Ig: -réolisation
ek / Bas














Di dewsite reverie’ ada -Cons-
tititiom “de 105? de opreeerire ta
promoted dev lac Beotion:- rurale
aie vee comemrunadté De gre
alex ot -eorne Uationdence des ag
glomérations -arhaines, clle doit
btie; Wéeormeldy wie entité adm)
pistedlive..qul conde.
must dex eorditions de vie, de

an oeve

piven addial, KiteHlecluel et mo-
yal du. paydan, qai-permette & ce
Jal + cide faire en pelt, & prox
mité de “son lopin de terre, lex
pétienee de la vie eellective.

Le notiveau Code. Ruralicue
vale] procédé: du souel de met -
tre en penvre. ces récentns dispo.
sitidns constitulonnetles IL ne
gagit- plus alene siiple lot ins
pirée de vues policiéres’ 09 Pun
parti. pris nvantfeste “de! consldé.
rer Je -paysan, non -commes une
fin, mats comme un moyen: C'est
wn ensemble imposant) de dix. -
neuf lois. qui.tendent toytes.4
sauvegarder les dvolte ebdestint+
-xSty -de-Thoamae- des sccmapugnes,
reeonna:-conmie: le moteur” esserr
dele la vie: rurale,” conte Je
soutien indispensable de Pédona
mie nationnle.

Comme ta propriété fonciére
est devenue une fonction sociale
ef quelle enporte Vobligation dc
cultiver; Vexplaiter, de protéer:
le sol, ja nouvelle lMgislation ing
Hitne, ginon le diriglame:.en.ms-
tive, exploitation agricole: dp
moins..le contréle. sévére-qu'impl:
gale -pleing solve en.darese do

louveau

igulta Ge ta Ware page)

in volonté du Constitpant Elie
vige } ‘mendrer de terhnicions
Jes euliivateurs pour Vapptica -
tion dex meiHenreg méthades cul
turales et pour la préparation
rationnelle des produits de IA
grieulture, de VElévage et des,
industrtes connexes. Et, parce
quelic. g dessein de favoriser
Vinkénsifigation et la diverzifi-
cation de Ta production, elle pre
erit Ia mise en valeur des terres
selon leur vocation propre,
rodoutant pas ce faisant, de por
ter attelate & la liberté, et elle
organise, cornme Ie Code de 1964,
tout un systéme de Yépression de
ce quilést convenu d'appeler les
délits ruraux. ,

Elle entend . sussi
dans In vie. rurale ‘haitienne une
des phas belted acquisitions
Tuetivité sociale mioderne:
fion commnauteire ,sous ia for
me simple que déja épousent nos
ccoumbitess..onaelon des mode
Hités
des: conpérplinds: Dima pag été
jugé opportum,. copendant, de
comprendre,..pamm calles gui
composent le nowxedy Code Ru-
ral, une lol spéciale
tant cea sociétés. A quelgn’acti-
vité qu’elles, s’adoument, les coo
pératives revatent- lea mémes ca-
raetéras fondamerntaux, et ces ca
ractéres ne “pourront etre déter-
minés qu’au Code de la Coopéra
tion.



ne

antégrer

de
Pace

plus efficientes et durables

réghemen.

Deg disogsitions originales, ins
pirées “des “réalités concrétes du

ratiieu rural haitien, fort mer












CO.

eee earcecancaraeg ey

quer & ce nonveas Codesune net
te pvance aur son prédécesseu:
de 1884.Le paysan est saisi dans
8® personne, das ses moeurs
dans ses activités de toutes sor-
tes, jusque dang ses lolsite, Blen
sa naiveté, son ignorance
meme, y trouvent écho, Il est
constant que, souvent, dans no

plas,

cumpagnes, les parenta en ligne
directe, ne portent pas Je méme
nom patronymique, le paysan «
doptant je pranem plutét que 4
Chacun salt
que, parfois, la preuve de ln pro
pristé immobiliére est rendue dif
ficile nux justiezables des aac -
souvent
frit

leurs acquisitions se -

nov de son pére.

tists rerales, ceux- ect,
par inevrie, nityant vag
econsiater
Jon I resctiptions lémalea. 7
lois Nos, UE et XVIL du -prégent
Code tendent & lear progurer une
rretection sapéciale en
de preove de {nits @Etn: Civh
et de propriété. fonciére.




matidve

Les hautes visées de la nes
velle Iégislation sont manifes
Ekes éelatent &
différentes dispositions. qui
eompasent, Cellea - ci repPésen
tent soumlsgion &



des

la lecture

do

one évidente
fa yolanté, un vrai hormmage &
la sagesse du Constituant
1847, dont Ie dessein est d’assu-
yer que, de PAdrginistration
Centrale au moindre point du
territelve national, Veffort du Ci
toyen ocuvre avec la régilaritée

de

ja persévéranco, In génbrosité et
Vefficience de la Vie.

tout prét,

QQRULIE witli wm dado
wWataa tmnmiitien On Blot din lyn
0h, iB des le vm Whar, on din
ih Coane wis geeantere veya valites,

ba bella ta 0 ¢ ta CBRELAG,
Ch wptlltions, aypires te tadina da be
Htle, We time a wae ba ba
ellen. aheereaplit,

. GBRELAC oa ww aliment de have
. ritve,

Gets Natien








préecatan(é ode lar Republique

" pigpose A EPAULER TOUT

CANDIDAT DE
L/OPPOSITION




Mo Melesife a G4 (gebemoent
| regu aind ae on Ele Balph,
yar VAmbesadear Drew. Hoa 6
i aus rece par VAteOe Ce!
tore fe VAmbasade Américe:
6a, Be Voeoiore Artest,
‘4d Metentfe noon wn contis qur
ke vouvente de Bylsio Cater qui:
Sit: champion mondial da tant en
“Aonguesr at Vow des rates bu

ies A Teo plas de 28
” Peds, demmare viene & Chienge,
1 Bit 2b esphalte: sinckrement © que
Yes Haitiens . participent aux
Jeux Panumbricsine de Chicago
carl se pourrait bien qua parm
ley pitdites Hatters 1 de trouve
wy puire, Cuter qui a 9 at When
faire brifler lo nom haltlen A ¥%
tramger.






























Ga Beit
Nows avons eu le grand p.
six de zecevolr en notre rédes
tion, Ia visite d'un éralnent cot
gore amériein, Dr. Loula Ma-

sey, qu’accompagnait M. Louis /
Desroches, Seeréteire Général |

ao Département de ia, Santé,
Protesnour & Harvard Univer
sity, Dr. Maxey est un spécla'is
te del, chirurgie du cancer
pau la tite et le con, ot ane
anvorité en chirurgie esthétique,
pear le corps. Hy & buit jouc-,
notre charmant visllaur donaah
& fa Faevlté de Médecine unc
torte conférence sur la Chirar-
gia plastique of le cancer.

De Lovis Maxey quis voya
gé aver aon épouse, ne nous a
pas caché lex attralt« de, notes
pays ob chaque année, an tasks
de Décerebre, i) vient dicpenze?
des cours & Vintention de nas
nhiveralinices.

Nous le remercions do #1 curr
toleie 4 notre endrolt.





Pararonnt présente dimanche
& & bres, 7 pres eb G bres pan.
an film Vue rave intesité dra

matique: LES NAUFRAGES
DE VAUTOCAR {en Cinéma
Keope) aver Jean Collins, Jayne
Mahsfield, Dan Dolley, Rick
sem ‘et Betty Lou Keim.
Toute la pubisoned, toate Ia
force de John Breenberk dans u
ne oeuvre magistralel Vamais ia.
pastion wavait goufilé aver oh
tant Piepttanelté ear des Gres
happis par une tragique avgntu
re! Voie] Joan.fedlee, jalinze
comme une tgresse, qui parce
que Pomneur chez elle atteint Je
paroxyame de la violence, xe mon
tre Pane intolérdide. maladresse
et sinflige & ele - mbroe dinuti
les tortures... Yaiel Jayne Mant
field quid selfotce déeetpérément
de saixir in chance goa tei offre
te dantin idhaypox & Ta triste
esistence gal Ini dak ineponte...
Deloria Wishacls, jeone file fe
ote dane an wills perttaln mate
oul a6 peut vbaigter i Vattrnit
de Yeventare... Betty Low Keira.
adorable ef nekee, prite & offelr
an comuy tent. gontl de teadtas-
net .
LE NAUFRAGES OF WAU
~ TOCAR... La mort tes trtle de
yin... Hy attendent avee angels
ze le tin de cette dramatious ran
dounte... Et, wertoat Je danger
ne fait cvattiesr lenre seal.
mente et Hs derment Uhre cours
hk tear passion!
Wns guiseetiie production de
la FOR on Cinta Seopett!

An

Aeon:



realities, .
«Belen je Marichal, cea réelt-
the soit tee saipntes 2 V Eat re
pas Vintention dé lancer one at
taque muclealre contre Porei-
dent, ‘pas plas que celobai wen



ta chef du Commnanionrad: bré
pilien ‘Late Carlos Prestes 4 dbs
‘Sart que le eetanoniome an Bré
BE Halt -eajourdhal: pine fort
qe jomaia.

Dans wn entrevae aenurdée 2
ia presse, Vex président du par-
H eommuniste 2 demandé Ja for
waation d'un vaste front poplal



- Comminig

L

_ tSune)

; z

om! Kh blen; wet, Jen as asset
Eratignioe, et ce mépris’ des “We. de-joner aux. eMarieg.- Lone wie
jeura “Nationales dans -legdel. seso5—de sulvie Napolépn, de) "pn réponse Bune petition, ye
grandissent les générations bal- a9 olf insatiable de sonqubles - pag dans. lex jommenx de In Ca
thennes, de Capitale en Capitale; 885¢2. pitate sous le Htre * Wal appria davantage, depuis’ de confondre le Fabric aves TEM syncs dy bas de. Lalue’ probes.
an. am et.sept mois qne je suis pereur; assez de troubler le som
hors d'Haiti, Exilé Politiqns -- ‘mell des gen qui cherchent dané
gui pourtant me connait rim de. la paix eb le’ travail Pemploi, J?
la politique —. si ce nest qu’elle iear ériergie; de hatited lea nults
peut foucher les plus belles pro egitées de. toa femme ob de 6
messes @'un pays, quand elle est enfant, dont je suis si longtemps
au tervice de Ia haine fratrickie

séparé.
et des ambitions impaticates,














WAdministration Commynate
de Port - an «Prince itiforme, «®
toutes fins utiles, qu'suewnd Com!
pagnie Pétrolifire n’a 65 anto-
yinde A construire de station. de
gasoline.an bas de Lalu,










Louis, Schiller Nicolas,
Duvernest, Gebriel Nicolas,

Onell,

Fritz Helyger.

COMITE. DE. CONTROLE;
tents. 8

i dn.
Buck
La,

-Geargen Elie Fils, Vi

Osionel Jeamet, Louls. Blanchet.

COMITE D'EDUCATION
ET DINFORMATION;



. gtlle de InChine popolaire.




visage Wattaquer Je bloc orien-
taly Howest. pad logiqne de eroi-
re que YURSS acceptera de voir
pne Allemagne réunifiée et do-
Meo Parmes imeliaires adbérer
& PAtlemnegne Oecblentale et,
portant, ta véimifieation de VAs

‘ve. qui comprendralt auust lex
grinds propriétabres de terres.
a.insisté dang Yappui du commu
nisme & la réforme agratre.



:



eux
REFORME ECONOMIQUE












Temagne ost politiqnement im — Iprestes sur gui pond une ac-
possible ‘aetuellement,. il n'est - eusation pour activités subversl-

pag non plus Jogiqne Weesayet
de résoudre le probleme ale~
thar. sans avele nuparavant ré-
goto ecinl dela séeurité curs
penne, Host impossible de amé-
eonnaltre Pexistence de FATe-
tangne de VEst pas plas que

veg: a recommandé trois ebange-
ment principaux dons le poHti-
que ~économiqae. de la Nation
pour combattre le crise actuelle
B savoir: a} Politique drangéte
Indéprndante “pour” conqrérir de
yiouvennx marchés; b) Droits fis
caus sux les onveis dargent a
Yétranger. pax Jes- orgenisations
Strangdres qui travaillent dans
Ye pays, c} Hmiter, be. quantité. de.
dallars-en circulation dang Je
wiarchd Wbre et transfert de Vex
ebdwist de 'dollara 8 d‘dutres enté
gorlen:









° RMR
LA DEMANDE DE
W. le HAYS

Un. membre. influent
Commisaiod: de ta Chambre... dex

LREW YORK (APP) ~-
L’Asaociation Interaméricaine

| pour la Démoevatla et I Liberté

4 adressd ame lettre an Br. Jose

dons des lutte: sand grealeur.
deune, plein didéah et dle
siong, je me sais jeté dans la
fournaise Glectorale de 1957, aux
c6tés d'un homme dont lex appa
vences m’avaient sédult, Angi 06
ths de Louis Déjole, &' qui #of-
frais mes vings deax ame, xan
genthousiasme, mes bran vigou-
yeux, ainsi que mes promesses
Wavenir, 2

Peais comme ces millers de
jeunes, de fanatiques, qui eopteâ„¢
daient la Patrie avec. un homme,
— préts A toub briser, 2 tout bed
ler, & tout détrulre, pouxve gue
triomphent les Forces da Bienas

Nous 2ames vainows, malgré
nos miestes, hos chapelels, ade Ta
sila; pout étre A cauac de nos
contradictions mémes.

De ce jour, Yat comme ;
comprendre de quel cété étaient
véritablement-leg forets “du malt,
& chércher ée que cachalent{ lea
forees du blest: J’y' at foulllé’val
hement, sins jamais: trouver: net
idéal. national, cette - fraternité
humaine et chréfionne, cet hyit





Je.veux rentrer. dans, moa
pays, et eparticiper i ip grande
eoutabite orgeiivée par le . goa-
vernement, et qui vine A tedonner
& ce coin de terre ua prandenâ„¢
Wentany. Je. veax, mol sual, op
porter ma cdnktlitios, ‘eh imodes
46 dole « elle, bi cette convre Sml-
nement patrioique de reconstruc
tion “nationale, A-laguelie se aé-
vine si heureusement le. Prési-
dent Davaliée, et ot Dy ade ia

Yue cette mai o- of génbreuse-
ment.et. si. fraterneliement ten-
due <-"signé le “paeseport aut
doit. ma permettre de revoir mon
pave; et surtout dloferir & tous
la Prenve de le sincérité da Gou
vormament, dens. Ia eéeonelliation
teeonds at In paly totale.

> Bae attendant, veullles agree,
Monsieur je Prefer, aves. mes Fe
poorclementy anbicipés, Tea. /asau~
yances dp ana considération digtin
gase.
Pemry AL DELVA

Stle recevia
Bille oo

Crest Yorcation. four. Admin

nistration Communalo de - yapps:
jer son avis do 28. Newembre vee .
4958 ‘portant & la “eonneisganes
des intéxessés qu’svant toute ac
quisition de.tertain. en-wae de
#instaliation dé nouvelles por”
pes & geuoline, leg ontreprenents
devront en aviser le Borvico de”
Génke Municipal qui déterminera
al les . emplecemnpalaenelaagés
peuvent Gtre utllleés 4 eelte fin.



Administration Conmansie

2nous plait de signeler que

notre ‘compatricte Mile Ghislaine
Desseurces gol étudie la Nursery
& PReole. des Infirmlares de VHS
pital ‘SaintMichel Archange ‘du
Canada recevra le 31 Maison di
plime @infirmidre.

Cest ay contre dune e6réino:

nho ail aura Hea 4 lAnditoriam
de PHépital que les ‘ parchemins
geront vemis atix lanréater.:

Mile Ghisisine Dessonrees

Mors, Secréfaire. Général de YOr.
ganization des Etats Amérleaine
tui demandant de faire . usage:
de gon influence pour obtenir on
ganf conduit pour les treize refu
giée politiques setuelloment asi-
és & Mambaxsade du Vénézudla &
Cindad Trodio.

La lettre signéde par Fran
ces Grant, Seerétalre de ov Aasa-
jon pour Is Démideratie et la
Liberté dit que cdans Pactuelle
situhtion flammable. dens les
Caralbes tat incident.pourralt a



o












représentants 9. dit qu’) presen
tera un amendement an projet ae
jot ‘d'aide N Vextérienr du gouver
‘einent en vue d'éliminer’ toute
Paiile: militaire “A. Amérique | La
tine. Le roprénentant W. Hays a
dit & ta United Press Internatio
ail que dang Je cas off son: amen
dement serait: accepts lex: Etats
Unis. feraient ‘arie éeonomie de
96: millions de -dollara et en mé-
me temps povrraient mettre fin
aus critiques selon lesquelles ca
, pays Hvre deg armes aux dicta

ae du travail et despoir.—— qui
chasitalent en moi: au contraire,
toujours les méines mois dordre: Guotémals City

le Pouvolr ou-la Guerre; la guer Gnatémala’CA.

re fratricide, la guerrd sang mer *
«i, la mitvaiiense, In. Grenade,
Tincendie, Ia. mort.

Pendant ce temps, dea péres
vont séparés dé leurs enfants,
des époux de leur femine, des
fils de leur mére, des fiancés -de
leur coeur, loin de leur pays, me
nant sar la. terse étrangére une.
existence de parias, -~- ln . tt

ul durant phat de“trois ang. a)
étudié A co centre s'est. signalée
par son gavolr et sa’ grande. In-
gelfioonce. Aussi.a.t « elle regu
jeg fhicttations dua jury. -d’exa-
wen, Nong: Tub: présentoria’ “nos
wifs compliments. °°)”

Hotel Continental

Bie



A Pinstitut Lope
de Vévo

Her soir Je distinged Seerétal-

Au Secours
ye de TAmbansade. ’Repagne A des Sinieirés
Portiau-Pringe, dose Cnadra a gg 9B Booed

A aa



‘Lovls,.in mectbre du Clergé ©
‘placapale & nopumer, Un xeprée
‘gontant da Départeriont de VE
duvation: Nationale ).A nommer;
Va ropréegniath fas Forces Are -
méed’ PHolh A wotomer; Un re
rontonl dy Service d’Intorma
ton ob de documentation & nor
En cléturesit la sfance, Je
Ministre: Philippeaux présente
sea.meiileurs remerclements 4
toute LAssistance pour avoir ré
pondn & san appel. 1 fit remar-





quer que'la tiche venait decom
qneneer, of. invita. tons.ceux - 12
“gai font partie ‘dee Cortés, prin
cipalement cour du Comits tech
nique & prendre ls besngne au sé
Hieux et & se mettre & Poeuvre
sana délai de fagon que le 25 du
vols prochain: an plus tard, on
piilase présimter un programme
de: travail ay Gouvernement de
le. Republiqns. —

} Pnthonsiasmés par ces pres-
santes paroles, les membres pri
rent spontandment 19 décision de
ge. réunir, au.méme endroit, A 4
hreg-80. pom. feadi at vendredi
de ‘dette ‘semaine pour continaer
ja travall déjh commencé



Le Seprane
: a P-age.
“Bier pst arrivée 4 ta eapitale,
Mime Ann Suthons, de Toronto,
Canadas C'est ume grande Sopre
nov! Wile vit depuis’ ane année &
New Yorks. Bille a été. recom

° pephthe et Ie police tait sur les

wolr déa coneiquences graves
poor le paix. Nous n’avons pas
analyse? tes xaisons, pour Teaq tb
Jes . ous. Aa Porbanes | refugibe ont
demands astle Nous nous borne
wink @. dive que lon. causes nont
pureniont politiquése0 parmi les
refuriés 1 y-qvund: famille de 18
membres et denx de cea der-
erg sont des enfants-en bas B-
P, ‘

teats latino - américains. La ten
tative do Bays rencontrera cer
teainement Vopposition d'un an-
tro membre do ta Commission 1.
Selden.







x 8x.
LE GVTFERA FACH A LA
GREVE

Le gouvernement du Président
Prondist de VArgentine a yéitéré
wil maintiendra In position Ja
plas énergiqne on ace deda gré
ve banealre gai compte déja plus
de 85 jours et il a indigud que

Bien que le déilégué domini-
‘eat prés dex Nations Unies alt
yenonds Ie. convention sar le
droit dasile il est wn fait que

ja République Déminieaine a sk par singt i compte résoudre te
gné Ja Déclanation Untversefle tnt.
dea Droits de YHormvie, = % X
° ‘PLUIES TORRENTIELLES
. BUR LE BRESI.
Les plnies torrentlelles qui

A VENDRE frappent Ia capitate brésilienne

OUCASTON : depuls 24 heures ont cansé pony
EXCEPTION NELLE le molna hult morts ot ont Inissé
Un Y réfrigérateur Bhelvader dex mifiilers de personnes sand a

Crosley SPB plede cubes dquik
pé de «Freezers en tris bon é
tat, Sadresserca M. Serge Gah
jad, Travswerld Trading Co fh
Ya Rae da Opa 1 Pandt Bur

bri dans les partles bauese de is
vile. .

smc nti pa eapntincentner 2



. froide..contre les dietateurs;

pleine de vengeance, les oreilles
bourdonnantes des crie da hain
et de passion.

Clest pourquoi lea voix vérita

bien de la Patrie, les appels fila
réconciliation, & ia. fraternité ne
-tHonale, nvont jamais pu éfre ee
tendus, étouffés dans le vacarme
étonrdissant dex préparalis de
revolutions... privées. “





POUR LES GYTS
DEMOCRATIQUES

Les membres de la sous. Com
mission dea Affaires. de VAnst-
rique Latine de ia Chambré:des
Représentants ont infero — que
Vebe-président Jose Figneres a
demande aux Etats Unis: decdon
tos Jear appul aux régimés- dé-
monratiquées de PAmériqne Ledti
ne

Ns ont ajoaté que Pex-Prési
deat Figueres est-on-trein de-ge
gner la hataitle de la. guerre
ke et
quan ihe temps ila ausst de
mandé ype des Etats Unis ai-
dent cex récimes por ne. pak
donner Pirapression -qn'lls esont
da c6té doz dictateurs,

Fionoveé. (8. Vintention odes: v0 3t-
broux “dtidinnts ‘de inetitut 1. -
pe de Vega, nhe docte conféren-
e¢ intitulée: vente. d’Espagnées

La’. -conauileatian. de Jase
Cuadrasn ou Hew -eeay-le haut:
patronage. de: VAmbassadour.
dispagre 2 Port-au-Prince: cde
Heencié J. Sportterner so”

Nous présentond: nos compli:
ments 4: dose .Cusdra -quisates!,
vévélé une: brillant conférertcier ¢
et anlDr. Louis..Lamothe: Yacht.
Tirecteur: de Pinatitut . Lope de.
Vega,



erate seenieocstinsrmnie.

LOTION JERGENS

Nos) miging sont elles. aussi
sonp'ea et dontes.... aussi agréa
bles que ‘vous. voudriez quisiies le.
solani}. SÂ¥ -non;. essayer Ja lotion
Jergens. 2 tes. résultats vous 8.)
inerveifleront, Lavlotion JER

GENS empfiche: Vhamiditée ‘des:
mains. les vecd déleatement: Jo
Hea,

Exsnves. JERCENS “ wujourd’but
méme, S

ome.

Dagens puipplidue BOGS
advensée. log Binistrés de: Pinon
dation “di O° Avril sccteur di
Bel Air nous font’ wi tables
triste: de Jeur misére.

Depuis quatre. jours en elfex
ils sont privés-de la. aubalstance
que deur accordait Ja cantina du
Bel Alc. LaCroix Rotigeca- ene
ve Son insighe yal était apposé
Eo cotle cantinecomme pour. lec
signifier quills ... ne. dependent
plas dedles. Ils sont. norabreax,

gaps abril; sang © lingesetec..

Novus cen appelona. 4 Patten-
Aidan dds... Pouvoirs Publidgs parts
euli¢rement aux: Gonités de ied
falsance’ pour qe: vertaine. amd
Horation, wit apportée fla sty
tuation: de: ces csinistrés,



AWAGIC CINE.
Dimaache B Sh. Tho et Oh.
LE SADAIRE. DU. PEGE =

Danielle Dartieux, Jean lag
de Pagesl, Jeanne Moreau) Jean
Debugourt; Michel o : Bicheverry;

dean. Lanier.
Draprés te:



roman do? NAN oY








dine, ay BEX.
Prix.tria nvantageux «l Yor
pais meek, Dimanche 4 § hres; 7 hrea et 2
heures.
corer Drame historique. Ung Super
Grande Liquidation de Bi; PFedection Franco - Lalleme
- VAPPAIRE DES POISONS:
yues de Musigt¢’ Hailtienne 4 Empolsonnements, messes noi

La Belle Créole No 3
elt Heke étynnant” “de Coates
Hisllars | Quarante Cing pour
Ving Digguea de 76 Tours vou
alfrant dix. Airs différents.

Lex quanités sant Ymitées,



‘penn ennai cio,

INTERNATIONAL-

e

* CASINO DHATTE

GRAND suOw



ee











res, buchers, supplice de la ques
Hon, tous ces éléments ge conju
gieat™ pour “reddre “Yatmosphire
inquidtante et démoniaquemet
tragique de estte affalre triste
ment eélébre.

SCENARIO: La Marguise de
Briviliiers vient Pétre brulée vi
ve: La Voisin ne fonrait pas gen
Jeraent 2 sa pratique dea. prophé
ties mais aus] dex poisons.
Un des Lartlliers de La Voisin,
PAbbé Guitbodrg devient gon com
pice. Pour-vamener-h elle con ro
yal amaut, la” Montespan 4 ‘re-
court: da Vowiln ek 3 Guiboutg.
Elle en arrive & faire supprimer
pnrement et simplemant son hea
reuse rivale Penguéte de M. -de
la Reynie"st de son exempt abou
tia Varresation <6 & la covllym









RUTLEDGE... Emily. Will: Know:

Le galaive duc naché que: te
la Paloliixe a péaligs: daprig ls
remain de’ Naney:. Rutledge ont
wn film reniarquable fh plus Wan
tire, ‘originalité. au sujet, Ante:
sité du drame, vigour dela. mt:



cottage er rte nt neti einen ett eho inp eee





, : Lerprétation avi groupe des raeit:
4 ‘ leurs actenre frangaig.s| *

Cent tin film baad sur un fain
de in vie courante:-on.drame de
Yambition; de- la passion, de. la
haine ‘traité.d'une. manitre adro’
: Z . te at intelligente.

‘ i, “ ae Liacion se passe & la ROCHE),
Â¥ i LE. Une jeune noble, de Char
lin a ‘épousé la fille-du-riche ar-
mateur. Lindstram..Ca jeune est.
surtouk wy joueiy e¢ uni pares:
seux. fl ne convoite qy’une seus
chose: “Lisreent de.'sa femme...
Yi est 'ennge de la mort de’ son
beau pare. Sa ferme hérite xt
de Cherlin ne-pense qua. jouir
de ep nouvelle richesse: Ti est
fier deca puissance vouvelig.8 1+
unique bot: “Diergent pote dui

























A

ge en sctne perfection dane tn--

ate &. Tartiole Férére Laguerye
et ko Mme: Lina Mathon Blanchet
por notre compatricie Vartiste
Cantne Burd: Wield Wile paase
tro: done tek: ; a hee

4

Anniversaire

Adjéur@ hui. 28 cai leat ene
date ® chére pour la: gentile “Ma-
deviviselle Marie Claire Lefranc

En effet, c'est Bon hourewx: an
nivergaite: de valagance;.. ASS,
fous ".en: prenong: cceasion pws.
présenter tente une corbellle: de
pond Vooux dc: cote: gentilie’ anc
de notre: nizhony

RRS
Aujourd’hyl, 23 Mai, raméne
le joyeux antiiverssire de nalg-
nance de. la ipetite Norn, fille

des. épous, Leon. Bol



1. DONNE SA DEMISSION
PAmbassadenr de Bolivie 4
Washington Mennael Barray 3
annoncé. dang ‘ane conférence do
presse qui a xemoned irréveca-
Plamen A sa fonction pour dé-
suecord Tondamental avec le Mi
nistre dee Relations Victor. An-
“drede. Su déreilsionc a té accep
tho pa le Président Silex Bunzo.
: oe : REE NCO
WILSON BICLER HALL
DE NEC NEWS

Mereredi sont, wirivés & la Tu
pitale, M. Wilagn ) Hall et sa
chiemante femme Eee, tous dens
déla NBCONBWS. Wilson est
Reporter s+ .Commentateur . et
femme est’ Reporter.

Vis viennent’ de passer quei-
ques années au Moyen Orient v'
Extréme Orient comme Reprt
sentants. de in, National .Broud
caiting Company: lis sont mar
tenant em mission dans les ©
xathes. et PAmérique Latins saves
résidence & Panama...” :

Wilson et-Lee passent une s.-
fhaine ch PHStel. Gloffson.

ih

nisée. hier par les agents. da «Pe
deral Buréau cof. Investigations.
dans les Etats ‘de New “York, ‘de
Californie et TArizona, de Flo-
ride, de YOhic, de Pemnsylvanie,
das Massaghbssetts et di Texas
‘afin de mettre un terme av tra-
fic des stpéfiants organisé aux
Etats-Unis par le «Syndicat du
Grimes qui est une des filiales
de YOrganisation sicilienne, is
«Matias

En fin de journée, 21 mem
bras duc eSyndieato avaient “ét6
















traces de six attres. Ces indivi
@us falsaient partie de quelques
80: chefs de la pigre amérteaice
quivs'étaient réunis en Congres
le. 44-Novembre 1957 au domici-
Ye de Joseph Barbara A Appa's-
ebia dans Vétat de New York.
La Police de New York avay
alors arrété tous les partic!-
pants & ce «Congréss mais avait
dG'les velacher, tous ayant décia
ré qu'ils étaient simplement ve~
nus prendre des nouvelles de
jJeur ami Barbara malade, et hi
gouhaiter > un “prompt. rétablisse-
ment. Les . -gutorités . soupgon-
naient, ‘sans “pouvoir le prouver,
que ce «Congréss avait pour bub
de discuter les questions inté-
ressant-le trafic des stupéfiants
et les activités menées par lea
gangste?s dans certains syndi
eats “Cuvriera.
~ Lea individus ‘arrétés xa cours
des yafles @Hiey sont necusés
Wavoir entraver Vaction de ls
dusticn om refusant de révéler
fes véxitnbles motifs de lene
eCongréss de 1957. Tia sont dé









tenus sous dos cautions allant
jusqu’s 400.000 dollars. Sila
sont reconnus conpables, 1s

sént passibles de cing aus de ptt
gon-et @une amende irés élevée
Les autres membres da syn ti-
«at du crime qui assistalent dec
jement..' la. rémnion & Appals-
chin, ont été qualifiés par ix Tux

fice de -co-conspirateurs, mals
front. pas “8 Inevlpés. Tandi-
ue les agente fédérnkx | opé-

valent Neve vatle; la vala de Jo

sto’ Bavhara. ob ‘s'étalt tena te
Cangebs était -wendad pour’ is
souiine dé 130.000, dollars, Le
hoavert propriétaire se. dispose

hla tronsformer en” rogtaurs st

ot Van ignore of. Bevhara qt ‘
Heat eonaldévé’ que “eormme — co-
folspirateus, o résidera — désnr.
YOu:

INOURTUDE -Ath JAPON

TOKIO. (AFB) «>
Dans jes milieux proches de Mi
nistre. dela défense'du . Tapon
on @inquidteralt’ - dela fréquence
ergissnnte. des- vols effectuds par
les: appareils rilitalres Sovistl-
ques. dans le voisinage du Japon,
Yost nétamment précisé qué des
Jets. Sovidtiques Biig. 17 et Mig
48 ent LPhabitude de survoler
deux fols par jour lea vécions o
voiskoant Tokto.

Les avions n'ont toutefois
pag viol Vespace aérien japo-





- aterraption

du Service
Blecttiaue

PORT AU PRINCE

Dans le but deffectuer
tains travaux sur le réstar de
Port au Prince, la Compagnie
WEclairage Blectrique, informe
ses ahmables abonnds que te -cou
rant électrique sera suspendy le
Mardi: 26: Mal 1959 dans lee go
nos “niivantes, 468100 a. mt

Sovatwio Salée, Route de Bigd
ton, Bizoton, Route Bouzier; Row
te Durand: Bontemara; Carri-
dor La Rochelle; Route Chand’
Eau; Konte Jeanty; Tiquini;
Thor; Chemm des Beoliers; Ma
hoti@re; Cotte Plage; Arcachon;
Carrefour: Route Rivitre Frol-
de: Rivitre Froide; Route Le La
mentin: Lamentin; Mariani;
Gresster; Route de Léapine;

*Téogdne,

dénergie électrique sera réta- -

lig sauf imprévu & 7:00 a. m.

LA, DIRECTION
Part ag Prince, le 23 Mai 1959

eke







in talenteonme ‘axtlote

a -

nation. da la Voisin et de Guile _ BROOKLAX g
Ae : BROOKLAZ |
BROORLAZ 1

Des grands laborateires.
sevl. Proidement i deurte’ de gon eee ee ee
chemin tots les: ohatastest: «on
beau pére, la femme enguite.

Dien témoin génant Angile 7)
staagora de son gilence en se fa?













Aller et Retour

Classe: éoonomique % 891-49

Sue deviendes, privée de ace
deux complies Ja Marquise | de
Montespani eh pour que son Kore
cits, que sera -8b

DU ter MALAU ter DECEMBRE

LE PERCHOR

fore. bindfivier 2 Fidéle -Clizn.

~- Yoyagez avec votre femme et









Le Show ere anim’ par Ploimitetle maitre de Ciximonte









ne soit pas

“@ Diable? Ht



44, Vegaprensiomnent | a0)
| de Yn terrible Har

sant alnéd’ellese os
Vambition de CHARLIN Ca
gondult au deli da cynisme, ao
gel, de. Pamior. Dotente.d'beas-
“ger saferanie: en! lx -supprimant
afin de jonir commie 1 Vertend
de sa Toveine Chee” cet ambi
eux qo’elles seront les. soubre-
aguts de sa conscience? SERA.
IL TODIOURS . UESCLAVY
DE VARGENT?
Giles GI 2.60.

a économisez $ 200.00, price
Z dp _ pile tamiial de lo KUM

Risa eGupisi % Profites dun B® bord des svions de la HEM to
yal Ditch Airline, "

ay


















Sure Consultex ‘votre Agente de ve

| FASS,



tile de sen Tarif. d' Rte gat pre
voit de Notatles Réductiona si:
fe Prix Hobititel des “Consomme

tiene.
Consultez-Â¥ je Neuvenu Mera

Darant {a Saigon WE, te
Restaurant vonvrira pas le Lav

ALPHABETES, PLUS DE-CONSOMMA

wilnatarern. Laxett sgréable, Pur
gatig incomparable, dépuratif
inégalable,.

Prenez. Brooklax en - tablettes
de chocolat, mellienr et malltent
marché pulsqag 1/2 tablattes aut
Ht au Hen dino tablette. entlaca

Utillzez pour vous
décongestionner je fole, pour é
purer le sang, your wn bon gone
dionnement de votre estomay 4 -
te waa Nateentinn:





Full Text