Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Publication Date:
Copyright Date:
1963
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
ACN6482 ( NOTIS )
0012544054 ( OCLC )
000471641 ( AlephBibNum )
12544054 ( OCLC )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text






UN RR






































































—QUOTIDIEN
LE PLUS ANCIEN D'HAITI

BONDE EN 1996

‘Directour - Administrateur :
MAX CHAUVET

‘No: 27.044

Expressions de sympathie

et aide matérielle du Pape

Â¥aticane 10 Octobre 1966

ETAT
Excelience Chalmers
Seovétaire Etat Affaires
Btrangéres
Port-au-Prince

Se Ssinteté me charge agsu-
rer Votre Excellence sentiments
patornelle compassion pour fa-
miles haitiennes éprouyées par
récent cyclong Stop a envoyd se
cours urgence Nonelature Apos-
tolique et recommande & Dieu
daas la priére malheurenses vic
times Veuillez agréer expreasions
vive syrmpathie personnelle dans
douwlovreuse épreuve,

Cardinal CICOGNANI

Port-au-Prince, Ie 12° Oct, 1968
Son Excellence
Cardinal Cleognani

St. Sitge
Vatican

Le Président & Vie
publique me charge
tre Excellency gue Gouverne-
ment ef peuple hajtiens appré
cient bautement témoignages de
sympathies vecasian dts cycle
ne Ines, prient Votre Excellence
transnittre & Sa Sais
Vi teoy stedres rent
pour prieres et seco
AUX victimes et assu
velée de filial attachernent Stop
en remerciant Votre Excellence
pour sympathies. personnelies je
lui renouvelle ma purfaite consi
dération,

de da Re
wearer Yo-














matériels
ee YENOU



Dy, RAYMOND

Souy-Seorétaire d’Etat du
Département des Affaires
Etrangéres.

ARE





Port-au-Prince (Haiti) |
La Nonciature Apostolique pré

sente ses meilleurs compliments
au Département des Affaires E-
trangéres et des Cullens et se
fait un devoir de porter A ga con
naissance le texte du cfble ré-
cemment envoyé par Son Bminen
ce le Cardinal Seerétaire @Etat
de Sa Sainteté.

«Saint Péire a appris avec. vi-
ve doulsar nouvelle gravea dé
gats & victimes causés par ri
cent Cyclone en Haiti Step re
commundant viet'mes & miséricor
de de Dieu et invoguant cdleate
reconfort por families sinis-
trées, @ dispose que soit distribué
en son nom pour les cas plan né-
cessiteux et urgents un subside
en dix mille dollars.

La Nonciature Apogtolique pro
fite de la circonstance wt Pe.
nouveler au Département den At
4 Etrangtres et des Cultes
rances de sn tréa haute
considération,

Port-au-Prince, le 10 Och 1964.





aeaK
Le Département des Affalres
Etrangétres présente ses compli-
ments 4 le Noneisture Apoxtoll-

et le Chancellerie

réception de an note No 3820 du
40 Ostobre transmettant le cible
‘adresse par Son Eminence te Car
dinal Secrétaire WEtat de Sa
Saintets.

Le Président @ Vie de la Ré-
publique a chargé le Départe-
went des. Affaires Etrangéres de
demander 4 la Nonelature Apos-
wolique de transmettre seg sincd-
res remerciements et son filial
attachement & Sq Sainteté le Pa
pe Paul VI, qui a recommandé
victimes du cyclone Inés & la
icorde de Dien et a invoqué
le célesta réconfort pour les fa-
nilies sinistrées.

Dés que le cheque de Dix Bik
le Dollars destiné par le voew ma
me du Saint Pere aux cas lea
plus nécessiteux sera requ A la
Chancellerio: jl. sera expédiéan
Comité Exéeutif d’Action Gou-
vernemenisle au réle-nettement
déterminé par le Président & Vie
de da République en ca qui 9 trait
au cyclone Je plas zévére qui alt
frappé la Répablique d’Haiti,

Le Département dee Affaires
Etrangéres salelt cette -occasion
pour renouveler & Ia Nonclatars
Apastoliqne les assirancea. de. se
heute considération,





que et & Vhonneur de lol accuner Port-au-Prince, lo 12 Oct, 1966,
eee NRE thteannenenteate es

Ua grand Pé

Le mereredi 12 Octobre, un
wepremme, expedie de Cannes 4
Pinstitution Saint-Louis do Gon-
aague, aumongait la mort de Cé-
legtin Freinet at son inhomation
4 Gars dans lus Alpes Macitimes.

La Pédayogie mondiale est en
devil et tous ceux gui ont en
Vhenneur de pénétrer dans Pinti-
mite da cher disparu garderont
bien longiesepé le souvenir de eet
hoxerme «droit, «= extraordinaire-
aint bon, sincére, bienveillant,
dévoué, enthousiaste, de ce pase
sionné de Penfance, da pidago-
gee de pénie, et du militant in-
fatigable,

A VEoole expérimentale de Ven
ce erie par igi, Hoy a plas de
BO ans — ih étgit adoré de ses
élives qu'il considérait comme sex
propres enfants eb qui ini don-
najent le doux nom de «Paou
Freinets
En janvier dernier, dans 2a re
vue «L’Educntenrs Ho derivait bes
lignes éxsouvantes + 20n per-
guit- que cheetin de cas enfants





est habit par une grands ton-
secrete hein nanan

Le bilan dines
an Mezique

MEXICO, APP-

Cling morte, localities rayées de
1a carte, recites dévust4es, dé
whia avelués & pres de 56 mil-
tia de dollars, Tel est le révul-
Set encore proviselre de Voura-
Bain clnese quia tavagl le Nord
Eat da Mexique.

Dement da

iv’ Dominic (AFP)
La Winistre des Forces Arming
a @imenti d'une fayon catigori-
gee information selon laquelle
deg cubaing reevalent un entra’
nemant & Bt Demin pour of
venir Cobe. :

Ces shectument faux a dit
le Major Générel Enrique Fe
qa, gui a ajouté qu'un bataillon
thixte réslizalt effectiverment des
manoeuvres dans la province de
Monte Christi. Toutefuis atl a-
JORt& cen manoguvres font partle
deg exercicea de routine des for-
ene. années dominicaines,”

Greve estudiantine
2 Re

ie mo
RIO DE JANEIRO (APP)
Les toudients dela Faculté de
Droit de Bia de Janeiro ont com
soenek, pler, une grive de 48 nen
fen pour proteater. contre Yexpel-
sion dun camarade & conten, xi
politique yourrenementale de ré-
premlon politigqns dq rnewrrernsn’
satudlentin.7







est décédée

dresse de‘toute la création et gui
warréte pas Wengendrer de la
joie. “De ces bienglay on peut vir
vre pendant une existence yntid-
re. Si queique apsisament peat
nous venir au soir d'une destiny
bien malmenéd, co sera celui d’s-
voir pu aider, de toute notre foi,
& orlenter ces enfants vers la
capréhension et le bonhears.
Cher Célestin Freinet, chur A-
mi, vous pouvez reposer en paix.
Frere CLAIR,

Prix Nobel de
Médecine 2 deux

américains
STOCKHOLY —AFP.

Le prix Mabel de médecine fut
attribué max pielesear, Peyton
Rong of Charles B. Huggins,
tous deux ambricaing,

Ua bel effort
Cea celal qwont réalisé les dé-
vouts fréres de Yinstitution du
Sacré Coour en faisent édifier
un Iuxurox Collége dans leg hau-
tenrs de Turgesu,

Lee ouvriers sous ln condulte
jours qualifies travaillent
ivement on vue duchever les
difterentes salles de claszes qui
pourrant abriter des centaines
Welives,

Lan des nétres a ou Mow
ter Jee chantiers. 5












Pa









jew de classe sont aérées h soubait -





védent des pupitres indivi
en métal chromé. Lea dé-
a Tréves de institution du
Sacré Coour dont on se plait k
admires lo dévouement et Ja que
it de Yenseignement ont réali



+6 1k un bel effort pour lequel
nous lex Félicttone bien
cagnt,

sincére-






BEORE

le Chancelier







Grandiose Réception



& PAmbassade

e Espagne

A Voecasion du 12 Getobre,
dour de la découverte, !Ambas-
sadeur dEspugne, le Marquis de
Balintcna a offert ume grandiose
réception ©: donee dy De
bussy, hier pt heares.

Be nonibre: personnalites
de la politique, de ta diplomativ,
de Pindustiie ct du commerce, an
journalisme, a plapart accom
gnées de lous gpouses avaient x6
pondu a Vabnahle invitation du
Marquis de eno, On natait

SONCE ous Secrétalre
@Etat aux Affaires Etrangeics,
Dr Adrien Raymond, du Chef du
Protocole VAmbassadeur René
Hyppolite, des membres du Corps
Diplomatiyue, des membres de la



















Colonie Espagnaie en Halti,
Giont des religieux) et de: nom-
hreux ar de Espagne,

Le Marmiis de falbuenc, A ta
persannelité rayonnante, oceupe
une place de choix chez nows, r
stn action diplomatique fl a su
allmenter Ja sympathic Haitwen-
ne pour TEspagne. Crest dire le
climat de cordialité quia régnc
‘Peonetomnaneesnniinetnnemnretrinues oe

Retour de
Frantz Lero

Noug.avona 66 heureux da re
voir’ notre ‘exealleny confrdre’ et
amd i: Frante: Leroy, de U’équipe
adOedipe. vient. de passer phis
do deux mois & Quitaoh i a par
ticipé.. avec: suceds: nn Séminaire
46 dournalisma: organies pat le
CLESPAL,

Laroy: easy reitré. hier goir, om
ebanté da son séjour) en Byun. ~
tee ef deg antres pays de PAms
vique Latina qu’il a visités, Tha
eu Bisel une participation’ active
ef appréciée: au’: Séiningire “da
CUSSPAL, Nous ‘lui adressong nos
chaleureusea félicitations.



an cours de cette br} e
On a voulu une nouvelle Lois
gieux repré-




pow la
et pour Ja vite
romax Hens



te me 12 Octo
deax magnifi-
ede des sta
saballe la Ca



Ag Protit des

Sinistres

Comme annouc
S he



end) pre
Vins
REA duaura Hen la
«Retour on -Afriquex
x histerien ~ Drama
ck Troe







A) nous plait. anesi’ d'informer
le public que velty | représenta-
tion, gui promet d/éire: dea. plas
‘ seva.au profit des sis





s du cydione INES,

La Cie Gerard Rosi gal mion-
tela. piice Je conctuts de jeu-
Rew Bel de

#4 aiite. wie AEE

Bob... Lentoine,
po debques Auras
Télavols,. Setine Sto dean,
enlseéne de Gérard









Woullie pas da date de
vi se. da drarne “historique
de Mo Hench - Troulliel: aul “eit
fixte pour Goudl prochain (020° o¢
tobre} 2 8 houves:du. soir, 8 TIns
toh Pranpalé,





Le Laos pourrait servir
d’intermédiaire

WASHINGTON, “ATR. =~" Lie
Prince Souvanna Phouii,.: Pre-
rier, Ministre. Laotiene a dil:
ré.-mereredi qu'll est possible que
BON. pays “nerve dintermiddinive:
% propos du conflit vietramiien.

Laos, atl. dédlaré a ix
Presee, aprde avoir été regu x
Ye Seerétnire VEtat Dean Ke
est trop petit pour faire foue-
tion de médiateur, Mah, conuns
ik entretient des reiations dipto-
muliques & in fois avec Je Nerd
Vietnam. ef la Chine Comavun
le eul étre piurrons-iiouks faite
quelque ‘choses,

23h nous pouvony contribuer
&iindre Pincendie, ¢ ajuuté le
Prince: Souvinna Photwwns, nous.











SALGOS, AFP



Avec Yarrivée Pune treisicme
brigade, le talal dex traupes amé .
yieaines au Vietnam csr actnelte
ment de 28000 homey

















Aiatlan
Marines
“t Garde Cétes ..

Johnson et le
probleme do
Vietnam

New York (AFP)

ales gens d’Hanci asewment
dn pleine responzabilite de Ia
poursdite dé la guerre, Ceux qui,
dans le monde, resherchent la
pein, ne doivent pas eséuyer de
noas Influencer, main plutet ten
de convidnere le Chef d'Eiat
rd Vietnanien pour Varnener
BR nfycoc: nh diclaré, sujeaur-
Whi, le Président Johnecn.

M. Johneon qui était on conte









Agrété de chomage
Article ler Le Lundl 17 Oe-
tobre 1988, los Barvices Publics,
le Commerce at. les Beclen at
Vindastele chémeront, A. Yoora ~
zion du i60éme anniverasire de

la mort de Jean - J ee DEB
SALINES, fea

Vielente attaque contre Robert Kennedy

New York (AFT:

E. Briggs, ancien diplomate a-
méricaln qui fat Ambaasadeur
au ‘Pérou, Urugesy et la Répu-
Wigue Dominicaine a laneé unc
vilenta gttaque contre le Sénn-
tear Robert Keraedy.

Helgys 9 affirmé que le frére
du Président défant par sea dé-
slarations intempeslives détruit
lex relations dea Etats Unie avec
Jes payn luting « ambrieains. Bien
awh alti pas meniionné le nom



du Sénateur, Baggs a fait alba



ibe
align



SAY ainsi

eB dit Briggs Ge proud
voir la tonne ententy internat.a-
nale.





































Soirvanna
As,
encre:

renee avec de: Prd



f

Phong: Chel das Goare

Qaickieisa: wibarroayne

tiené pour dunvoguer Jes
: asus




geo. aypartenionts Gu
vig.

ent -américain n° ak.

de phis que ‘les Es




peuvent pl
rer du, Sud Vietnam.

. SR eS

nuSK slonale ume
conten tration de
DS ARTUINGTORN, APP mn

aavous GUL y a une con
am ths







en re
! gai Tut de
3 Etats Unis s'atten
tfeasive counmmnis
dnam f proxtmité

ul amdrlealn,



nh pRelt
4 de

RARE
‘i # a
Déclaration de Rusk
Su le Vietnam
WASHINGTON «AF Baw
«Noung devous avoir soln de ne
Be6 employer au Vietnam davat
lage de forces qu'il est nécossal
& potamment déciaré merero
M. Denn Rusk, au cours
ours pronomeé dovant
alin of tha U. B, Ar















4é, iy g ceux qui veo
le maxinvum de pulp
finirs a expliqué M,
nt qwune tele polit
i «périlleuses et qu'elle
zconatituer une sscalade
44, A un conflit thermo -



tr «, la proudence
é, yal veut gue PAmdé
serve de suffissrment
force, pour aboulir 4 son obe
2 caventiel dempleher ou re
v lagresonn



Tite SREB

REX THEATRE PRESE.



7

Lae








MEMBRE UE L’ASSOCIATION INTERNATIONALE DE PRESSH ‘

onique de Cyvadier

Par Jacques LARGE

teen

A MES TANTES MELLES ROLANDE ET CLARITTE LARGE



Lorsque j'e tout petit, it
‘existdil Pas pour mot de plai-
grand que celui daller
wis vucdnees & Cyvadier,
é que possédait nur fa
mite & la campagne, non loin de
daucmel, La veilte et le jour da
dtparl de ia emontée en plainer,
comme cela ae Gisuit, et comme
cia se dit toujours, an grand
teenke-bas général sorgunisait
dans notre maison de dacmel, Cas
eeroics, chandibres, ct uetensites
de toutes sortes e'empiluient dang
de grands paniers, les petites box
nus cuuraicnt dans tous les seng
tht heat on bua de le maison; mes
lantes ne guvaient plus ot .don-
ner ly bite, leg eas-ty pris COLD,
asin pus oublic eclas, 20k. est
cevis;” se evoientcnt, sbaterpels
latent wembroutlatent; © juaqia
ce que. dans. la confusion: géadrax
be, on: n'dtait plus. da tout: ey dé
te..qfa'on “aevatt: nensé 0 grendye,
oe deco quvonélait certain tae
toir: oublié. Les matelus stdient
Foulds, ‘survivance’ de: Vépogive ‘hé
totyue: ot Ton emontait en plat
wee a dae de beta Pendant ee
fonps, na grand’ mere, Fenongint

dinigers te désordre, mais au-
thaut bien. pur experisnec quit
Porgentserait de: lutaiéme, teas
init gilenciclaé, tout en prance,
Sign sain copendant: de s'asaurer
dé. 800 chapelet et-de son Bure
ae pridres:

Bnpin te monint da départ ag.
THRE Ono philon ls mnonint arnt
wal ole ont grail: ALE ficdle ae
Mere, empleo ee ene reetath
plug qua attendee: Varrisde de
cumin gat deval nous transpor:
lon Gta, divarudlement, te chai
Pax Werrivall jamais d Cheure
iu pendes-voug fied, eb en Wie
ou dene foie A a Mose ark
dle lentemaim du jour conven,
Fiddle ainsi a catte belle indepen
dance Mesprig gt Waction qui: ca-
TORTIE Die OMA PERT Bb ea














ion. Cependant, avec 1 ben de
pblenes, eliwa enveyunt sed omnis
sulees ae quatre cote. dete gil

ie {@

Hat bon Gane ose saedy
iver de Vadréeain de choay
is bu niaitresss, dé dea pron
chad: parents, et do sta: amis w-
Hpce) le: ceition Gpperdigsdil eit
ine Les 4bocufs = hates fe ghar
AL, Lh ROU PORWONE ° Enfai
femarrer dds un quinge te pous
were et le glauasenient dev pou
tes Gf falas; les ubsiomants © dee
chiens, dane lao rue: sinuedac ens
enilite pay Lenfilade dia poteuux
turdus; nous: prenions la Courbe
des: Grungers ct ville de Ta rue
ure Canes, nous passions 16 Christ
du, Caleaire oh tongiona le
pn: de Nong Aliohel: Cow souk
rope Cantante). eb dows nous
tons dane la campagne ou-
ude: de. petites Fleurs jaw
Reeyouflaut) housenlant
bourriqurs: et campaguards; Ia
vente de Meyer, deseonte vertigh
Reuse. remuntce Cy: pavutendsake
ud) beineant dorvieve jong les
deenibrea veiieouis ale COMPU
(de ae dlemanile: disntt ma grand:

«8b oA Hee Dante bat aie nok





gir























te?) et tO coca baltant, nous
cplons. lee” peeniers
Gui

benuniere
ennongent Captives: loute
Rens paesions bees petite
dent les hattinte: taien*
grand ounerte, évitaat © Porguell:
lene queripier grt ne se dérange
pass pont Lallies et: dane we dtd
nse bruit de forvaille, le grine
cement des seaadrte,; Catlondriage
went de le gource,. Vasfolement
de ta-neer, et Pianense- stint. dea
cocollers aua- otles. triomphaleg
largenent, deplogces, ous Mong
CnHa ches 168...











Chex rains; oétuds vine toute pe-
tite miisan, compaséé. Buaor Pere
von @ dene marches, Mane gale:

Dans le Fecus

Le Focus gui cornpte enviren
cing années de service actif dans
le Nord‘Ouest, peut-regarder a
vee une certaine satisfaction,
Poeuvre déjA accomplie, Les mit
lievs de malades qui ont retron~
vé 1a voe, lub wont grandement re
connalssnnt Aprés Ia vizrte
da Dr. Me Donald, en juin der.
nier, Waccord avec le Départe-
ment de ta Santé Publique, it a.
vait été décidé de reprendre la
clinique des Cayes, abandounée
Nous
dannoncer,
fa cliniquy Ophtatmologrque
nupencera de fonctionner, &
du mois de décembre. Le
¥ veoucentrera méne ses
La cHnique de Port-de-









depuis trois ans environ.
woMMes en mesure
ga









alc. jes malades atielnta de
. Evidemment les mals
Paix, les petite
chanf-
qua peu
ignerons,



teives dW bred,
8 @autobus sont
inqulets, | Nous res:





rie prenunt toute la largeur de
ie meison, et donnant sur deux
piécea gui servatent de chambres
a coucher. Une toute petite piece
a Te: s faisat fonction d’offi
ot. C'étaut tout, Et e'était bien
aasez. Car, autunt que je men
souvienne, personne ne s'était ja
tnaig entendre dire qwvil wy a-
vait pas assez de place. On se
serrayt un per. On ajoutait un
iit, ou un cadre, au heroin une
nutte, et tout ls monde dormeit
fort bien. Mais aussi a Pétreit
gue Yon pouvatt étre la anit, le
Jour, toute Létendue de la pro-
priété soffrait . & Vexploration
émerveiliée, du, petit “enfant que
Potais. Cortés, la propriété était
bien moine vaste qwautrefois. De
loins. Un aimable grand’pere, © ou
granWonele du tempa-jadis avait
une fois perdu soicante: carreaux
deiterre, aur un seul coup de dsa:
On--Cvogiie: oneore: cet. ateident,
dang la famille; avée wie certat-
Re fiertte, mutigés Pune nen:
moins certain’ amertume, Bais
Bur ce. guilrestadt: pownenient ag:
aca de bananiers, de eocotiors, d'a
mandiors, de corossoliera, de- man
guigrs, de cunime b sucre: de ques
népiers; nour: faire le bonheur de
toul-un cheoun, le mien partion.
hevement. 10 y avait auesi, ol oa
@ toijours, deux sources &@ Cyva
Her. Leure coun conjointes paa-
een Ch wn Mince riisseau déx-
Fieve le matsowneites et genk
seo perdre: dus lig cans wanda
Hee pari les renyera trrégulie-
ces dex bunmiiers, En co temps,
wie. spopottes de bungie fulsat
figure de hucdi anvire, ot enopey
tail an gré des méondres dis cate
Keuigomes Teves d apenture.

Nowe now renutions purfois oa
piquenigne, Tepras mau. & Tune
nek sources, celle dn Bunion, eis
beds B flune de colle. A Vomala
CUMENL MEME DR Ta golrke Fauht
un rotker ua snore funder, wh
views que persone ne peut dire
Non age, ae dresar. Ses branches
sont eb nombreused el of touli nee
abating forwol itn veritas tot
de perdure, son leguel ejue we
canslauls — frateheur, | caclques
branches ont otteiat le aol, et unk
pris cecine @ leuy toar, Saas:
raat de lo géve de Varkie a: de
elle de la terre Un peu plus
iaut dans le mortogne, we trow
pela source di Diamieit, ot Ta
WER Oe CBE RE valle, QUe FORe
wy alone que rarement, Lae aver
ce prend sou nom de la gureté
cristalline de see auc, qui gor-
tent Pine grotte auwsterdanss.
Eecntiee on eal dlrdite ot Mt faut
Se gourber pour y pendirer. Je ae
feo faisaie Jameis sane erauite,
CoH fral tout gow & Vintériog

(Suite page < col. 4)

écisions du Dot du
Commerce des UE).
WASHINGTON (AEP)

Le Dimertement americain au
Commerce a public awjourd’but
vine. liste de qeulque 400° artacles
eur Jesquels Jes tentroles pour
Voxportation ‘vers les pays’ de
Turepe de Est): 4. Yexchaiston.
deol Allomagne Orvientale, sont:
disormais- levés,

Tac liste ocomporta:s une darge
gamme ide. textiles: de preduila
chimiques; darticles “imanufacta-
rég et delmachines, Ele fait eui-
tei annonce, paride Présideit
dohnaon, vendredi: dernier: qae
les: Etats: Unis dlsient. «crédaive
les .dontrdles::2 Texportation xt
te. Commerce Kat ~Buest pour des
centaines' de produits non strata
giques.s.

La liste annonce également Je
levée des contréles sur cértams
produits. exportés 8 destination
de Hong - Kong, Macao «t lInde

ndsla,







ADRESSE : RUE DU CENTRE
Mo, 213

teehee

PORT-AU-PRINCE

(HAITI)

PHONES : 2202 ~ 3492 ¢
P.0.BOX ; 1816





SEUDI 13 OCTOBRE 1966



tent



Paz Aubelia

LE COUP DE TONNERRE
DANATOLE CYPRLEN

» Anatole Cyprien est ua
tre. Certains disent qu'il est an
monstre, sacré. Mais un monstre
quand méme,

A Vage of certains enfants
jouaiont aux billes, Anatole Cy-
Prien gui est un pseudonyme
comme Moliéve, corame Stan.
dhal, comme Alain, vomme Ver-
cors, étudiait sa gramnuore. A
Yage o& ertains jcuncs dan-
saiemt_ le Mambo, le Tcha-tcha-
tehey il vre classiques et les romans eéil-
bres avec certainement son Coos-
son et du papier comme le sug-
gere André. Suarez, er ap-
prenait Vusage dey mots du: dic.
tomnaire, Eth Tage of de
dau dictionnaire eth Page ott de
jetiies hommes engore de-son Age
dansent lk Go Gd, il. met en usa-
we dans:des ‘histolres.. arnusartes
Jes mots ot.expressions teres qu'il
a amasste, A

‘oles “lecteurs: cultivés ‘da’ Nou.
yolliste applaudissent A ces trou
Vailles -délicleuses,; Bln richesse
de-son voodbulgire, He i) fait ‘coy
Tic chanue.‘vendred! ‘des contei:
nes dv gens. & leur dicdiannalre,

Si ous. n’avions pag notre part
de suecds, nous aurion: Paraphra.
86 Thémistoole, réfléchiscent sur
ja gloine do Milliade, vaingueur
des Persss § Marathon ; Les
Lavriers d’Anatole gous ompé.
chent de dormix.

Et te voilk maintenant avec son
Coun de Tonnerre. Geax ani con.
Hnlvsent Anatole gavent
gue Le Coup de Tonnerre ne peut
ebre gu’nne oeuvre da quill

Sous ne Vavona pas encore day



mais on nous dit que Le Coup
de tonnerrs est evant.
REELS

RETOUR
DU PROFESSRUR
ET Mme GUY ROBART

+Ue matin sont yeotréa a
Fort ei Prine, la | Profossens
Guy Alexandre Robart ot an ra
Vingaote femine, née Moxio Band

Gerdes,
Le Prolesmur Guy pay os

Pineiogs

Scioncis Natureiion ici depuis

wD enous te @8 Jota denier
a

Moelle Marie Mond Gerdes gui 6

tudial, & Mngtitan EG

x
le SU fui, de joune ot chormant
Souple west pea a

iss tes des Profeumurs de

Beg, -
; ieee Pehetocs In Dienveme
Gay aud ot Zaisons dos
yous pour leur bonbeor,
ex x

LA SOIREE DU CASINO

oi Caio @ con hiex solr
Vim do ea plus beaux succta de
dovle. Ce fet aussi le succts de
time Gladys Condé, Divectrice
sueinle de re et, car c'est
wile gui orgenias ces “mercrodis
Chic dont le pradule ira dane ta
osigge du Comité form: par: ie
Président Frengols Duvalier pour,
ie les sinistrés du: cyclone

a aa

La soirée fut déliciensa avec
jes orchestras da Raoul-Guillau
Wabort Sicot, aver les
spectatleg sansatlionnels gréven: «
tés par la: Tro: Haiti Dansa
de Michelet. Juré et, Troupe
Baiindjo de Viviane Dénerville
Pluvioss, et par lea talentueux ay.
tistés Maryse Coulonge, chantey
80, Mas Prudeng’ Chanteur, Nico
las Ratlvorne, dansour lupelon Cadet, flutlete ot Bob -
Lemoine -qul-se révéla un chan-



Débuts de PEglise dans le Nouveau Monde

Notre article.«les Débuts de
VExlise dans le ‘Nouveau Mondes
est sympathiquement dédié au
Révérend Pére Edgard Délouis
qui fut notre ancien professeur
au lycée Pinchinat de Jacmel.

Au premicr voyage de Christo-
phe Colomh, ancun prétre n’y &
seit présent. Litpipage ne com
prenait que des hommes de Part.

Crest au second voyage gue Co-
tomb emmena des religieux pour
‘cvangélisation des nouvelles tex
res du Nowvesu Monde,

Nous avoins gignalé dans no-
tre teste que douse (12) religioux
de différents ardres acgompagné-
vent le Pare Bernard Bail, ow
Boyl,

Le diligent ambasandeur d'Es-
pagne, notre grand anti, le Mar-
quix de Balboeno, a bien vouhs
coraplétey notre documetitation.
H nous aignule les noms dex Sept
Heligieux qui firent le périple





de 1498. Ce sont, ontre le Prére
Bernard Boyl, le frére Redrigo
Pérez, franciscain, le frére Jean
Deledevle franciscain, le fréré
dean de Tisin, francisesin, le ft
ve Roman Pane, higronimyte, le
frére Jeun Pérez, le pricur | du
Couvent dela Rabida, le frare
dovge, dont VW est fait mention
dans Ja eédule rovale de 1493.

Le remarquable higterien espa
gnot, Don Antonio Ballesteros es
time .que les documents sont ex-
trémement rares sur
et In qualité des pexsonnes qui
ont constitué Péqupage de Co~

lonih, & son dewxitme voyage en #

Aunérique.

Nong remercions Y Ambasse-
deur UEspagme pear cette v
précieuse ct comptons sur Vaide
‘Pautres pour compléter natre de
eamentation sur la question,

Maurlee A. LUBIN,











le nombre

rote §

"AREER CE IR V8 Sh ser eres pra svar va

JOLICOEUR ”

teur & la voix chaude et pre «
nanta,

Uy avaizg au Casing hier un
grand nombre de. diplomates ot
autres personnalites revenus
de la réveption de YAmbassade
WEspagne.. Us avaient apporté
leur guote-part a cetle soirée
dontreaide. Lb oy aval, de trae
gracieuses demoiselles gui décou
vraient les charmes de’ cette am
biance délicieuse, dont la belle
Princesse Dambrevilie qui.y célé
brait son i8éme anaiversaire da
Maissance, By aussi Mites Jo:
Violette et Carmel, avissi distin-
guces guexcellentes danseuses.

AK KE
RETOUK DU COLONEL
EDNER NELSON

«Notre excellent arti, le Co.
lonei kxiner Netson est rentré di
manche par le Vol 283 de ia Pan
Ani venans gé New-York.

Hi. vient. de passer ”! quelques
jours de vacances aver! soi trége
Emmanuel, diplémé:dé Yécole: a
Vuledes. Etats Unis,

Ha été aceutilli par ‘des mom.
bres dé. 3a “Yomille et des amis.

Hox"
REVENU-DE LAUSANNE

A\Ce matin, est -rentré de Laue
Sanne, Sulssd, Ware jeune at sym

pathique. compatriote, Tingéenienr
Serge Oscar Boigris :

Diplomé de la Faculté des
Seleuees de Port-au-Prince, Ser

ke vient de paswor deux années &
ietcanie on it s'est spacings
ae le gére civil £ :
Mil

RAE

RETOUR Dis

MO BEYNOLD CANEZ :
DIRECTEUR DE LA BSSO

« Uinanche matin est venus &
Je Capitale, notie estimable com
patriot et ami, Mo Kuynold Ca-
nor, dynamique Directeur de in
ESSO Standard Ou,

MM. Canez vient de passer quel.
400s jours en toprnte deus tes
Caraibes.

ii a 0té pecusily par an char
Inunte femiw, née Boveard ot au
ives suombres de ga Lapuillo.





oi Notre aympathique aud, Jean

to EL dynamique Directonr
du Ginie-Crac Ciné cst parti ve
gals, Ul est alle faire une tour-
tie aux late Unis ot en Ruro-
pe Je ote satu b Vadroport par.
de Gombrenx sinis,

oe ae
RETOUR DELICABETH
EL SAIpH
4 Nogs avons rave avec plal-
Sir notre chére ilcuerly «Ba
beth> IE) Snich, ravissante Mie
de note excellant ami lesa ET

Bebeth vient de passer’ deus
mois de vacances & Now York
vee Bo mere,

Bile a gle confiée au Kenne-
dy Alsport au Colonel: Rdner
Nelson gui U3 xamenée' ict.

Babeth 8 Gh eccucillio par. son
pere, son Trove Hrumanuel, 600
couem André El Saleh.

ex
ANNIVERSAIRE De
Mee CARIDAD APOLUGN:
DORSAINVILITE:

willier 12) Octobre > samensit
rhenreux anniversiice: de Snale
aance de noire chatmuute anile,
Aime Cuvidad Apollon Uarsain-

ville: Cavidad. Inspeateios 4 VOL
fice National du Tourisme on olle



nit
la mémeiefficionce, a tle chavs
dement “centouréa shige ned ses
nonbreux amis’ de wal .O

Nous. nows associons 2 tous
parénts eC ands de <«Bifies pour
hud diver: Ad: miultos annos.

EK
ALIX ANGUS REVENU DE
SON. «TRAINING: .

«Notre symnpathique ami Altix
Angus, du City Office do la Pan
aim, est ventré dimanche uz New
York, H vient de passer une ge-
maine au Bureau de la Pan Ar
dans ta Grandg Ville, pour gov
atrainings.

Tl ese revenu en compagnie de
son bemicfrére Hermann Néranx
guia 66 passer trois jours de
vacances avec }ul, durant san en
trainement, ny

ax .
REVENUS DE NEW YORK

-.Ce matin ese rontrée de
New York, Mile Sonia Lalle-
mand. Ene est accompagnés du
netit, Patrick Seott. fle des ta
entucux planistes Guy. Seott ef









(Suite puge 4, col, 1}




Pour vas Voyages
HERAUX TOURS
146, Rue Dantés Deetouches
Tel. : 8874
Geor Hcraax
Directeur ~ Propriétaire
Voyages Héraug }
Vopages’ Henreun
A_pertir du ler Octobre Jes
Bureaus sevont ouverts de
Sha kB he wk de 2:











&S hope,







a





Entree Gdeg 2.00
Réservée Gdes 2.00





_ Nos Mots

Croisés

PROBLEME No. 318

Administrent avee violen

oe

Jols
y

mingison

§ .. Petite mer — Diet gav

—- Grek FPronom —- Ter
Vinfindlit .
16 —- Evéehé normand —~ Vil

te du Brabant.

KESEX
VYERTICALEMENT :

iL —~ Moyene de transport
2 -— Angles saillants — I ne

faut pas i: faire méme pour ae
voir da son

HORIZONTALEMENT:

de te

1-~ Homunes de petite t

—~ Dont on peat changer ia
direction

3 — Genre déguerte —
Bison d’Burope

4 wm FL disparaitre — Suivi
par beaucoup de malades

B~ Considéré — Quitrance

G — Ville sous miarum: ~~
Joneur de fiute dana Vantiquits 1}

3— Dun verbe gai -- Espace
- Piece ipa. .
dam Lore de pradaauen -- Ta
En mati¢re de
Gui est & charge
5 Now Grivais
Goa Ds rreric ridicule

ey wénisse
Vile d'Algérie —- Bil, fut

changée en génisse

lu — Frenom — Canton -—-

‘réjudice.

Solution du Probleme précéedent

HORIZONTALEMENT :

VERTICALEMENT :

i, Mésallia — 2, Avanie; Dia

UNE PLACE POUR LA

Devant PAsembi6e Générale
de YONU, Je Ministre dex assal
ves etrangéres Gromyko # rena
velé ses attaques contre Washing
ton, Selon lui par »
sions & la Képublique tedér!
gouvernement américain sapalt
Ja conelavion dun accord Winter
diction des arsnes nucléaires; par
ailleurs, i déelara qu'il ne consi
dérrit pas les propositions du dé-
légué américain & PONU, Gold-
berg, comme valables, bien que
ces propositions concordony plas
ou moins avec celles d’U Yhant.
Les entretiena entre Gromyko at
le Ministre américain des Affai
yes étrangéres, Rusk, furent un
peu plus objectifs . On n’en con
nait pas lex détails, Mais i est
certain que ce n’est pags un ha-
sard que ces discussions américa
no - soviétiques sient été tenues
avant Ja venue dau chancelier Er
hard, et que lon ait traité des
thimes qui concernent. la Répu-
blique fedérale. Au cours des
derniéres semaines, que co soit
is-t-vis de Washington ou vis-

s de Bonn, Moscox commence
a devenir plus concillant.

Le plus important de tous les
problémes qui se dressent entre
Moscou ef Washington est depuis
un certain temps ja concludon

i. Martinique — 2.
WWula — 8. Sa

Boules

Léa; Ri; Bi
& Aden; Et

— 10,

~

Costumes sur Mesure — Grand Asortiment de Pantaten, ——
Hommes — Castanos nréte & yareiz.

Articles

Pour la Rentrée des Classes

PARKER’

FOUGZCART DES STULGS RES PLUS DEMANDE AM BONER

Pet 4
—~ & Lippe; Rire —
— 7, Gigotdes —
~~ 9 Non; R. 6.
Calédonien. .

pour

1

* Vous tatez votre
poche pour vous
assurer qu'il est
bien 1a
Le stylo a bille

PARKER T-BALL ~

Ls n'est ous on style & bille ordi-
seira que vous daquez de leter
néglgemment dans un tireir de by.
reay at da Ty oublier ale stylo
a3? le fruit d'un travail de préci-
tion. Lo bile ast en curbure de
tongsiéne, un des métoux lex plus
dyes qui exitent, ef sa suriace
#3 péytvee dé@ 50,005 minuitules
-rugmsiés afin dJassurer, de la mé-
me maniéce quyn bon pneu, une
. partite adbégense gh oviter jour
- dérepage. Le Parcer T-Ball change
mine de Fiessel chagee fol:
qu VOUL Beppe sur ie bovton,
| to big tourmne d'un quen de tour;
ce Oi en uccrott ln durée et lei
ossere vr usure uniforme. te
Parker T-Roll posstde on réserveir
Pantre de gronde cantenunce
Â¥ oui GUE permel Udcrire cing jos
plus Iongterags qu'ower on style
% bike Siginaire! aillex wolr at
eehuter sans turder un Parker T-
Ball chez votre fournisseurs, Vous
vous faluHérez de volre décision.

THE FDEKEH AEH COM TER me: DW STOLE, WIREAHPEE BHA

Recépage — 2, lyamé — 5.
leeberg; O. D. {do} -~ 6. Nu;
Nom FT Lapur; Pe — 8, Quid:

— 9, Ultérieure — 10, Ba;

nm

%



S Hiratta conacttuern

Meleon Moderne
‘Bp lower
Fou

amare
4 Chauvet @ coucher, 2 gallos
“09 bala cov chende, oun Srotde,
woos bell office a dénendancit
fete le cour, lertiva, Bvee ple

i
= Fane ou waren da Jour.

dun traité @intendiction. des’ ar-
mes alomiques, on plutét de. non

amination de ces armes. A
bi réfléchir, les deux’ grandes
puissanees n’ont pas besoin. d'un
traité‘de co genre. Car les Rus-
ses ne veulent fournir des: armes
nucléatres” § Sonne, surtout
pas & leurs amis communistés, ot
iis ne renacent pas jea -Améri-
cains- d’en fournir & leurs: alliés,
Quant .avx “Américain; fs’ veu-
lent que leur’ doigt- reste le seu!
A pouveir ‘presser. la détentes au
sein de OTAN, “iis sont opposes
& toute co-propriété | mdine & tou:
te :ear' gestion.” Les: Russes 16 sa-
vent; comme “des bien: entendu.
Mais par’ un “traité denon’ - dig
sémination: ils voudraiant em pp-
cher les Américaing’ d'incluré ‘un
pays comme la République f6édé=
vale, méme® si ce nest que dans
Je cache “deme.-consultation eam
me! celle dela’ Commission Me-
Natidrai: Ts: considarent que: le
3 Ht un pag de plus
vers Teolement' de ls République
féderate: vers la sbparation “de
VAnemagne. et dea UBA eb one

ppsurante . conpiémentalre

pour
le! régime de la zone ‘sovldtique:
Ea phig hi traité denon = digs
simination; tex. Russex ¥éerment
ja -réunion: Pane’ conférence au.
ropéenne de: sécurité gnl, apréa
la diasolation: de POTAN . ‘at:du
Pacts “de Varsovie, eréerait un
nouvel dquilibre ‘européen, .. Cotte
Propasition a’ été exposée on dé
tail lore: de la conférence. du Tac.
fo. de Varsovie, en Juin, & Buea:
‘reat,

ELA VOLTE. PACE
SOVIETIQUE

Tout ‘comme dang la ‘déclara-
tion de Moseon, signée avee de

acca mcaatoaneereestn ota tCte me

AVIS

W’Administration Générate des
Contributions. rappelle aux Com-
reerqants, Industriels at: : A: tous
les ‘eontribuabies en général que,
conformément aux lois fiscales
en viguenr, if fetr est fait obliga
fio de-communigner, & ‘toutes ré
quisitions “des. Inspecteurs. ‘nsser

wmeontés de cette “Adininistration -

farteura de: leur insigiio “et: car
te didentivé administrative}: toua
vécépirvés, tous bordereaux ac -
quitlés ainsi que leurs livres de
commerce, payroll eb autres pit
ces: ronptables wuscepthbles de fa
clliter le contréle des dite’ Ingpee
teurs,

Tout en Ipur demandant de
faire hon accueil aux Agents om
question, it leur est, en oulre, a-

que cea derniers sont babi
I par Particle 31 du Déeret
Présidentiel du 26 Octobre 1961
& dresser provés verbal a Voven
sion de toute entrave rencontrée
dans Vexercles de leur fonction.

FRANCK STERLIN

Directeur - Généra).

rane etna et etn Nite sn



ALIMENTE DE VIE
Honinica Tatigués, gurmenes, a&
prin, pranes vite lee 4 olima.ta
de Nes le Polten, VEmbryon de
Poulet, Ja Chiorophyile et in fe.
Royale da Laboratoire Vite.
werrelns, Bordeaux, Fratiea pair
Solr ton 46 ang ol le vile. tore

En Vente & Ja Pharmacto Get.
trad.

Stuttgarter Zeitung

eee RAAT ERNE

Gaulle, omy étalt pas qnueston,
Pane particspaton des Etaw Uy
nis. Ey a peu do tampa, le jour
nal sovi SVEGLIAD COMIVELE
i nturel que les
ent par vex BE Pde
mement de la néenrité curepéen-

Pourqaci, sublvement? Le joar
nal fournit we raison: Les Amé
i 6 fuisnient partie des signa
deg Traitca de Potsdam,

en 1946, et avaient pris des res-
ponsabilités en ce qui concernalt

VaAHermyne. :

Loy a quelques aantes, apres
avuiy propoaé fa rewnic d'une
conférence sans PAmérique, YU
RSS avait dbjA effectué une vol
te face de ce genre. oF lex us.
ses changent & nouveau d/avlz,
Cest une preave que Moscou nia
pas l'intention da se Tier 2 un
sent allié en Europe, la Frince
en Poceurrenca,

Togs les sondages effectués
par les Soviétiques ont montré
qu’au fond , personne ne voulgit

lActualité Internationale

DEAN RUSK
TRA A MANILLE

WASHINGTON — AFP —

Le Département @ Etat a an -
noncé aujourd’hul que M, Dean
Rusk quitterait, Washington le 20
Oetabre & 184.00 gmt pour 2b ren,
dre ik Maniile, ou tf Goit assiscer
& ta conférence dea sept pays par
tidpant au confit vietnamien a-
vant Waccompagner Je Président
Johnson A Bangkok, 4 Kuala ~
Lonipur ef A Séoul, Ly Suorétai
re @Etat américain wira done
pas on Nouvelle Zélande of en
Australie,

Le porte - parola du Diparte
ment. (Etat, M: Robert: Me-Ctos

a déclaré que Mo Rusk au-
rait vraizemblablement des . en” ~
tretiens -privés-avec “dantres mi
Ristyes des Affaires : Eiranger
avant Vouvertite ‘de ia: conféren
ce, prévne ‘pour fe 24, 1) B cepen
dant. “ajoute: qu'k* sa. conhaigsan
ee, ie Gouvernernent: philippin aa
vail -pas sproposé dd" conférence
préliminalre officielle “réuriisaant
jes: nunistres, des sept pays,

K XX
LE PRINCE 'SOUVANA
PHOUMA AUR USA:

WASHINGTON: © :
o Ma Nigite sux) E Ais 2st
ferment déstinge A ses con
vergations avec jes leaderg’ amd
rk sur les inayens decrétablir:
Ja paix dans Jeo Sud Est: asiath: =
ques, a idédaré: aajonrd hal ':4
soni: arrived a Washington, le
Pringe: Souyanna: -Phounia,;. Pre:

wildy: Ministre: du Laios.

Le Bonveraln ldotien qui doit
yéticontrer! aujourd’hul: raéine “le
Seerétaire d'Eiat amérieain Deas:

asks ot demain ho News York: Te
Président Johnson; parleré ta ise:
aiine prochaine erik? A
bite Géntrale des Nations Dvd

Lee Prince: Souvanna : Phow
a tte accucllli 8 sa descents “de
yion par VAmbaesadevr Ting) -

veut, MM. Lewellyn Thompeon, gui
viens Wétre dégigné ‘comme Arm
baswadeur dea USA A Moseou-

kX
cS LARMBE
MERICAINE

WASHINGTON “AFP

Le Pettagonie:a annoneé: an: =
jourd'hal que 87.60U honiunes. sett
Jement séxront: cappelés: sang. les.
drapeaus av “cours dao mois: ‘de
tovembre,‘alory que les provi .-

ons pour. cette période: partaient:
sur 43.700 hommes. “Le “Pentago
ne. b dé phis precisé’ qug-le hoa
bre ‘des appelés Saat: cours) du
midis “de Décerdive natreindin
ae 12,100 hongees, soit ig ‘chit
fre Je moins ‘élevé ‘deyiis Mars
4965,

Aucan appel ne sera: éffertié
entre le 16 Décembre «ile. Ler,

er 1967.
prévisions: concernant

appela du mois de Sunvier 1
fable ia moyenne dea~s
dernivrs mois, som de Vordre

sx
VINTERNATIONALE

oo MILAN BLIMINE
TORPEDO DE MOSCOL

MOSCOU APE

Uiinternationalé de Milan - 4
réulisé te véve de ‘gon entroinour
Hiclenio. Herrera, arracher. | fe
yeatch nui (0.0) 8 Moscoa afin
de se guatifier pour jes huitie.
nee de finnle de la-coupe d'Eea
rope des Clubs charapions,

au

Au cours de la premlére mi -
temps, les sovitiques, grace au.
wut & Edouard Streiitzov, mene
rent le jeu, Par contre la deuxit
me mi-temps fut surtout caracté
yisée par in delense aqudiriies ues
joveurs italieny qui rent le
jeu par leur ardeur dereanve,

Hi taut reconnaitre que Torpe
do nfs pas eu de
ia superiorité techmque des tut
hens, faisant cotwir iw balls ov
Penvoyant irés. ‘loin'en touche
pour gagnex da tomps, gétia:con

sidévublemunt les joueurs sovidti le -d’établir des contaste

Mes,
Arbitrage 4 1'Espagnal V. Za
rekuinuy a Oté exceient,

Les. 108,000. spectateurs qui as
sistaiens 3 la rencontre: éexdent
évidenanent © dégus du “resus,
Torpedo, aud: participal,' & la con
ped eerope | pour! “ia premuere
foia ayant 46 liming diz le pre’
miler ‘tours

RoRoR

LIARRIVEER DU" PRESIDENT.
JIVNKOV-A PARIS

PATS 2. ARP

ade cauis: persundé: que: dutie Je
‘imal: de compréhension eb. de
cordialité ‘guiest celul de nos
repports; les : evéenemenits: quay
ra ls i délégution gouvernementa
je Hulgare: que vous ‘presides ax
Veo Jes: antorités Srangalses: nar

guerdut une dlape: positive dans”

le Tapprochemend entre Ja Bran
ve otiia: Bulgariey a) notamment
déclaré mereredi'M, Gearges Pom
Fidou,: Premier “Ministre Zran >
pais, A: Vorite 8 Vedronert de
Pays de M. Todor Sivkev, Prési
dent du Consel des Ministres de
je République de Bulgaria,

Dans son attoonclen, io Bremer
Ministre frangals a dgalement

ie A te déiépation bulgave

ur stlour & Parise et a

exprime:h la Boatyarie sles vooux
sinedves et -égnix da la Brandes

Prenantita parole, M. Jivkov
sist wmontré de pouvoir aw cours
de‘son séjour 4 Paris, rencontrer.
ig Ginéval De Gaile aetdh dit,
le peuple: bulgare porte une hau
teresting en waigon Ui | combat
Gail méne pour la pregrés. de da
Traternité:

Me Jivkov-2 vendu en outre un
vibrant hommage au penple fran
«ais ét- la ville de Paris, le des Dhérolsnie tes: francais et
de ‘ia grandeur francaises.

AUSNLOl apres avoir: prononed
dJeurs calloculions, Jes deux: Pre-
niiers: Ministres ony quitté aero.
drome Orde pour’ seo rendre
dats. un grand hotel de le Capi
tate ob oo My Sivkayo séjournera:
peidant sa vinite,

i Jivkov vera veeu, Jeudi par
te Uénéral De Gaulle: gui offricy
un déjeaner en gon honnwas,

ee.
L‘GPPOSTTON
ALGERTENNE
ORGANISE,

BRUXELLES AP!

Le Front ‘Algérion des Forces
Sociahiates 3
Lous’ Jes ppposants sane projet de
regroupemmnt (above dang le
genie dex aspirations papulslress,
(FES).

Vole! Ja’ déclaration du Leader
do Barts

¢Chaque -aigéien, chaque :nigé
tonne doit oubler pes
pour retrouver) dang la‘: dutte
contre Is dictatne: ia ferveuy cet
ke fraternité perduéss. porsalt:
la Déclaration,

eterna yah nmeremet, emanaeeneni inst

fe
wate

WESTLE SH

REPUBLIQUE FEDERALE A LA TABLE DES «GRANDS»

négocier aveo lea Rugseg sonny is
parucipauon dex Amerncasns. abd
me De Gaulle n’esk pas

ab sur Ce yOuit, aus Pillowwrs

capitales, on est Iavorable 2 la

qeumion d'une conterence euro -
péenne. A présent, on sa pose
un peu partont une question,

Cette gonference fournirait-olle

ja solution du probléme slemand,

et si oui, de quelle manitre? Les

Kugses, sécartant en cela de leur

altitude habituelie, répondent que

ja République fédérale aurait u-

ne place & ia table des grands, eb
qwils s*attendent & ce quelle fas

se ut apport & la question de la
rité européenne,

Subitement, ce n’est plus ga‘une
petite partie des allomands que Von
PEUL CoMsiderer comme un ramas

de revanchards et de milte-
ristes; la majorité des Allemands
de POuest désiraient une coopéra
tion européenne. Ce ton un peu
plus mesuré signifie uniquement
qu’en-acceptent lu République £6
dérale A ie table des négociath

on escompte bien girune autre

place serait véservée au gouver.

nement de Berlin > Est,

Ulbvicht sera doug. Yun deg

pins chaude partieans da projet

de contermee sovienque. Li con-
sidtre que c’est-le’.sewl-moyen
dempécher la République. fédéra-
SLOP. YVBs

sés. avec. V Burope. ovientuie,
affirma, qu'il vonsidérait: Ia:-yoims
do: Bucarest.. due! simstre : feacral
de Economie, Kart Schniacker,
comme tres louable.) Mais Hose
montra dégu du? fait’ que” Bonn
He venait: pas: ao Berlin’ Est munis
des mémes intentions louables, et
que de gouvernement fédéral ne
se serait pas da polin Est fee
me dun pent: copdacant nos
tate de YEupopo Oxviemal, 1 »
bright voit doug venir une sitge.
ton duns: le des ponverne
Mens coniministes He verraiony
‘plug en Borlin-Bat le wal tata.
locuteur allemand valable. Jip»
que: bréwent, Au imiten de nen
comperes communintes, J] joole-
ait de co que Von pourrelt apps
jer tun dealt de représentation a
Higue, cele pourrnit
chatiger, car les entrotiens gece
Buearest ne sont plug lex seule
ments par Bown, st Jes peys du
Sud Est européen ne sont plus jew
seule A adopter une altitude fe
vorable.

Low intérées da Koonin @& de
Berlin Est sont donc paralidies.
Usdouslssement af fon de M

Seen Bux bata de
PUnion 3

changé, lea df GOUGA oe
ques Vout continmd: ands leg
expérionces Talten avec ine Chi
ne able et ventraliste, Jey Sovié
Uigtes no sont plus intércagis &
Vite Cone Allemagne unie régie
par les communisies, pays gui
pourtall, 4 Quest, lear poner
imémes problimes gue le Chine st
Mno Tee - Twig sur le Cane Bat,
Le potenticl Gconcmique allemand
pourrait meme rendre tn situp-
Hon encore plus délicate. Cleat,
ja raison de Vaccent pouitif
Moscon me, sur

ree de la République federala ot
Sur Sa parlicipstion anx offal.
res europiennes “dans la measure.
ot cette co: oe
rently ime existence durable aa
véxime de Ja zone 6: & 2a recon
naiseance internationale. 2

Heluich BECHTHOLDY
(Stuttgarter Zeitung,
20 Septembre t9any

Tico, Diste

mellleurs prix.

Joudi & 6 kh, 15 et Bh. 45
LES TUEURS

DE SAN FRANCISCO
Entrée Gdas 1.20 29.50

Vendredi & 6 b, 15 et 8 h, 15
ATARAGON
Entrée Gdes 120 et 2.60

wa eemernmtoate

AG

Seudi b 6 h, ob Bho
POURQUO! VIER? Ty
SI TARD ? t
Entrée Gdes 1.20 2% 240

Vendvedi 4 8 h. 16

La Troupe Langnichatte
ouvre grandiosement in gaison
avec : COUP SUB COUP
Entrée Gdes 2,50 9 4.00

CING

Jeudi & 6h, 18 eb Bh. 18
LES LAURIBRS
SONT. COUPES
Entvée Gdes 1.20 eb 2.08

Vendvedi-a 6 h.15 eb 8-4. 415
{Sur demande générate)
RHAPSODIE .. .:

Entrée Gdes 1.20 af 2.06

Â¥

Jeudl.2 6 bh ot 416
LES iergiinns
Entrée Gdes 120 eb 2.00

Vendredl & 6b, et 8h.
LA NUIT DE LIGUANE
Entréa Gdeo 2.60 ot 4.00

Jeudt (En 3
HOLDUP © LONDERS
Entrtp Gow. 100

Veudredt (En partuangiies} ‘
BBPIONNAGE A. BOWGKOUD
Eutrég “Gde B00- ve

CINE Als
Joudi & Gh, 1b-at Bc, 16
ET RECALCITE,

UN MOET
Batréc Gdes 150 eb 20%

VYondredi 4.6 bh. 15 ef 3h. 15
LES HORS-LA-LOL

DE CASA GRANDE:
Entrée Gdes 1,00 et 2.00

CINE UNION

f Sead -& Goh, ot

Bh,
LES DIABL U DESERT.<
Entrée Gde’0,80
Vendredi & 6h, et 8-b, :
LE GROS COUP

EVOULE »

Angie ‘des rues daexnarre et Vi-.
late ‘Péttonville.

dendh oO he 1b ee Be Bo
AST OALR AG ON
Entete: Gdes 1.60: ef. 2.50

Vendredi A-6-h. 15 eb 8h. 16
G-MEN CONTRE

DAGON NOR

Entrée Gdes 1.20 of 2.00

Entrée Gde 0.80

CINE STADIUM
Jeudi (Hin permanence)

in lére' pat e
LEnsemble Wébert S1COT
En! Some partie;

(Sar denen rain)
BANCO A BANGEOK
POUR 0. 5. 8.417
Batrée: Gde 100

Vendvedi (Ein pormanencey
VENPANT DU CilrguE
Entrée Gde 0.60

MONTPARNASCE
Jeu ab 8 het B he ee
LES MATTRESSES
DE DRACULA
Entrée Gde 020
Veudredl AG h ol 8h

:

LA eh lors SECTION
Entrée Gde

CIGE PALACE

dead GG he et Boho 1b
PLEIN SOLEIL
Entrée Gde 1.20

Vendredi & 6h, or 8h. 18
MANOIR DE LA TERRSUR
Entres Gde 120 —

Pour ia renivée
eOcionra .

Vous trouveres dos goes dacole
an dea Sorvisites on eutr, dea Gow.
Hors tela, i,

Belge, Uollandals, Vortugals, des’
Soulers hott, Te

deudi 8 8 8 ct Oh ao
LE TROISIEME HOMME
Entrbe Gdes 0.00 et 200
Vendredi 6 6b. ot Bh 80
ee Joontion)

: parila <
alas Fantaisistes de Carrefonts
‘ig S0ua pords +
- eS sAND YARD
Chon Hermann GAUTION.| PREND BA REVANCHE
328 Boulevard J. J, Dessalines | Buteee Gdes 0.90 of 2.00 _

CARILLON
Avec Ale Climaedsc.

“Le distingué Café - Bar - Restaurant cat te

rendez-vous de tous ceux qui veulent avolz une
Wunute de détente dans un cadre

Ae
Hquidation de boltes cowhoye pour
enfants de 4 a Yon,
42 wile de service suns répara,
Hon cent teéa boa “pant les en

LA BANQUE. POPULAIRE COLOMBO “7
HAUPIENNE a le plaisir d'informer sag nom-
broux et fidéles clients on COMPTE D'EPAR.

xé.au Jeudi 22-Décembre 1966.

Pour participer an tirage de catte PRIME,
il euffit-de maintenix & yotre COMPTE DE »
PARGNE; un Solde MINIMUM de CEN
DOLLARS & 00/100 (8: 100.00) du : ler Octe-

i bre au.22 Décembre 1986; OU. BIEN : DEUZ

CENTS DOLUARS & 00/100 (6: 200.00) du +
ler Novembre au 22 Décembre 1966.-

BANQUE POPULAIRE
COLOMBO. WATTIENNE
LA BANQUE DU PRUPLE HAITIEN.

AVIS

La «Catholic Ratle? Sarviewss'
voudralt engager les service: d'a
ne Seerémira bilingue ayer, plow
do cing (5) années d’expérience.
Prileo de ee proganinn 99. Mo, 5%
de In Rue Pavée. «

BRE

VAILLE Y. ;
Les mellleura rig aux

Vente : 47 Rue dea Cé-
iare,

wagiel part = tleie
nano bs 81a 3
% bom toxsttn)

, Beara Btre fais &
VYoyen ¢LE NOUVELLIDTED.

vis
Ja «Catholic Relief Sorvicess.
daira acheter

were, Prisve de
fakre vos oftres a0 No. 14dg ty.
Rue Pavée, &

‘




















A Vendre

Un mantesa d/hiver en par
Tait Etat. Prix avantagens.

Sadresser tous lee jours sauf
te dimanche & Avenue des Mar
guerites No. 9.

LE PLAT DEFENDU N'EXISTE
PLUS GRACE A LA
MAGNESLE
BISMUREE

























































































& qui © !
i in voopensation en devi-
sex pour le atationnement dea

© ne cpu ian tne nome er
"petre -prupre Conpiable on ouvrant un compte de chaque

& ln-Range Maltenaln do ln Bépubliqne Haiti,

SANOGUR DE UVETAT WAMSTEN AU CAPITAL DE 600.000.

1 Be




ote





scalement
le prési
sger le
programm: quady propose
par le chancelier fédéral pour la
en devises, pour la
fedérale ac
2,6 milards










































PA
2 gui concerns Vax
pect financier de la question —~
par fe mini konantes,
eo, envera et





4 tinistére dex Affaires
Etrangéres, représenté par Dean
Rusk el Gearge Bark A sce

aaison, Rusk eb Bell craignent

Pic eit

















au 3 sen ce gai concer
ne fea Lene ardd~
ricaing ry de Valliance.

reprochér av
mepormer &

Yequel PA
engagre-
cnvers Ja Répu-
cpu Je et wattendait 2 ce
ue la République fédérale rem

‘ erie a Clerk
¢ . Les chiffres of.
tia par le ehanesties Urhard
pony prouver mvelig svelit fait



eo point de wie.









i wir parts quel autre
ver la balance

arméricaine nempe

lee Amnévicains do



3 reverlications,
gon dun geste irapra
son terape, la Répabli-
i le seat envapéee & des
versemente que le budget fédéral
t Ho epuvedt,

r maladresse que
a blen deg cho-
sea ho vattrapepr on ge qui con.
comme Ja fiddhté aux accords, ne
pouvail pas ac permetive. Elle
7 an fect certain au prestige
dont joult Bonn aux USA; il se
re difti

AOE.









©

Une bonne nouvelle
gui réleulve les
fenunes fortes



6 |
ons Ueite














ERHARD AUX



le Bangue

en me
na alngt pu
























& In Bund » pour
wver A Bonn Je temps de se
érer de ses engagements, Maite
2 lois banecaires s'Â¥ opposent,










irguol on a proposé aux
ing ie remboursement de
de marks, Gnanant
aine duprés guer
ro remplacer los 2, 6 mil-
Hards réeclames. Ces 850 miltions
Ae seraient venus a échéance
qu’en L080, et seraient plus faci
lee & financer par la B

bank,





Creat A vette proposition de
canpromis que se cramponnent
tous les espoirs permettant de
penser qu'au cours des neuf mois
4ai stécouleront jusqu‘iau terme
ches apcards actuels, on trouvera
une formule qui empéchera 1
USA de retires Toure troupes ta
tionnées sur le territoire de ia
République fédérale. Avec ja dis
parition pratiquement - certaine
de Varmée britamique du
avec la presetice incertame des
Frangais, et avec le risque de

REET





2 Appron, du ler
2 Approz,

1 Boule





oterie de Etat

32.00) Billets da Cotpona & +
Biles 1 10 Clem
Coapea +

+ OEENSS408 285 RIN URIRRDNIMITH SAAD DOR GOA OLE RASH SEHTOOOS,
82 aeaseonsmnsvemaneenenresreetmrrnens Of
Sonneonesceneesonazaaent ene iy tre rea neress eres
+98 9aN SA MORO PP WOR PERRIDNOEN SOON ED HED Ee ESE ES
MALISOONEAED EEE STR EUERDAD ADE Ora KO rONB ERAN SOUS
SANDAEANI-O0 96 bNS AED RET DARLIN H0h ANN AAR END RIE HED

Lan b.
Late

att TEAGUE NSH RINE OBR

Borsarsoases osseeerceeB

Tirawe de 8 Beales... cold
OG DUVALIBBD 0. ossuvccssvovesersinestves

USA: PAS DACCORD AVEC JOHNSON
Die WELT

saeewnmrcretnposnintts



3 suivre cet exem-
dinnnution des forces a-



armes atoraiques, cecil & un mo
ment ot VAlHanee gst double »

mericuines deciencherait une «- mer menacée, sant “donud le rep

valanehe & laquelle Johnson ne
Hent certainement pas. Th ne
peut pas ramener la force de ia
fe Année & un niveau qui pour-
rait inciter les Soviétiques A met
tre la résistance de TPOvest &



e avec ia France et in contro:
e avec PAllernagne,

C'est ainwi que Jn question de
ja non - dissémination est restice
stationnaire — le voyage du chan
velier en a fourni ia preuve. La

ti
we




Vépreuve. Le xieque serait cout discussion autour de la soivabii

aussi grand pour les UsA que
pour ja République fédérale.

PAS D'AFFAIRES
AVEC MOSCOU

Ce nfest qu’au prix d’un affal
blissement irreparable de bu -
TAN que les USA
commencer & se hbéter de leurs

te de in Kepuolique tederawe ia
reléguée aa second plain. Méme
un accord au sujet du montant
de futurs arrangements coffset>
a @té repoussé jusqu’aux entre -
tiens trismgulaires:avec les An-
fais, pour lesquels Erhard a don

pourraient ng gon secord de principe, Bonn

devra considerer Cote vaperiguce

engagements européens. I n’exis comme une bonne legen, eb se mon

te pratiquement aucune chance
de voir Mogcou payer pour ene
chose quil est possible d'acqué-
rir gratuitement. Rusk I’s bien
remarqué, ,lors de sez entratiens
avec Gromyko, } New York. Mat
gprs tous les efforts de Joinson
en ce sens, il n’est pas possible
pour le moment de faire das affai
res avec ies Sovidtiques, da
moins pas daris le domaine de in
politique. Les négociations au
sujet de Vaccord de. non-dissém:
nation nea pri pas, wax

les arméricaing ne peuvent pas a-
bandorner leur point de vie s4-
jon lequel une organisation na-
cléaire collective de VOTAN ne
signifie pas une prolifération des








2 Gten

AA RTO RESON EN BITRE

SER AA EOS S ANE RED HORT EE COE

marines dxaxes ase wine!



wane

SE UES NCR,

trer plus prodente @ lavenir en
ce gui concerne les promesses fi-
manciéres faites sux alliés. A
bien des points de vue, la rencon
tra Erhard ~-~Johngon constitue
un tournant, pour ‘les relations
germeno - eméricaines comme
pour TOTAN, Ne: nous faisons
pas diffusions; ies. deux problé-
mes ont subi certaing change -
ments. .

LIOTAN restera, et Valliance
genmane - américaine également.
Mais le révision de POTAN, qui
‘sest déja dossinée davis -la crise
provoquée par in France, ost de-
venue & présent ure mestre india
pensuble. Hi s'agit de bien plus

ue de la solution de problimes
financiers.” Uo -devient-. urgent
Wacrorder’ des: valours. nouvelles
4 da stratégic, aux forces et. aux
finances de l'AUbance: atlantigne.
Tous-les alliés devyront’s’y’ consa-
ever... De: phis, i faudra probable
ment créer. un: pool financier Le
vert des changements souffle sar
les'rapports germano américains,
Les: intérétsdes° deux pays ‘conti
nuent’) ve “gonipléters Mais Ie
courbe. de Vintansité de dear t's
ier amoree’ une. deseunte: 11 fan
Grails, te a pom eepiober
la auminution des Lorces: americai
nes. Cesta VA métique de idéca
dey. de. cé qu'elle: doit: b: xa: paste
tion.-de puissance “inoudiale,: La
rencontre | Erhard..." Johnaon
lalssern: des: tracga,

Dios quelques années: on ‘pours
ya dive gwen septembre 1966: a
comments: an onwal Ghigo: dog:
relutioria. entre [urope at PA-
mériqus,

Retin BARTE:
(tie WELT, 98 ‘septembre 16685





vacua
9OQUS RTES MAIGRE




eS

Voici an NOUVEAU moyen

facile pouvant contribuer

& mettre rapidement des

LIVRES et deze POUCES

de chair ferme

Hommes, femmes ou enfants en
homne santé mais maigres et trep
légers,-si vous ne désirez pas
yous suralimenter, essayec le mer _
veilleux Wate-On, Clast lx nou -
velle source de ealories combinéas
sous forme liquide que vous ate
tendiez depuis si loigtemps. De
plus, WATE-ON eat HOMOGE -
NEISE pour se digérer facile -
ment. Plus votre organisme ab -
sorbera de calories assimilables,
mienx iL les trensformera. en
chair ferme pour votre visage, vo
tre cou, vos membros, votre bus-
te. Oui, e’eat tout votre corps. qui
prondra des formes plus arron-
dies, plus attrayantes, plus vigou
reuses, Wate-On combat In fatt
gue, Ia faiblesse, donne des “for-

tea, WoteDn stant HOMOGENZE
SE, son’ action. est. rapide: et a.
gréable et bien des gens -yagnent
da poids dés le premiér flacon.
LE MERVEILLEUX NOUVEAU





Emulsion. homopéndieée ow eat
coxaprimds,

Renforcez:.v9s rapes deatings &:
maintenir votre: poids ‘avec. WA:
TE-ON:. avec parantie que 7oug
devren: dire: gatisfait: par. votre.
augmentation de poids das les pre.
miets 10 jours, sino voug. xeteur
neroe la boyteillé aw pharmacien
et vous serez: rembouraé.

Poiroiiol riser wiaigte lors —
tte WATE-ON pout vous appar
tex une: chair forme addiionnells
dea lo promise jour Dans phatrmacica et mapavine drayotis.

"





CHAISHS THONET
Ubileaz Jes chuises THONET.
de qualité atpérieure, on venta &
a FIP CO,





piniel: qo’elles
arrasaer lout de
Celiy par eagle
BLOC MINCEUR
ringant) sur les par
won désire fatre
taille, vaortre,
~— Le seven




















4 PETION-VILLE










Delmas Market
Astercute Delmas ER can

’ Luce Chatelain ae
t Louvertare : .

YOus voulez
de belles dents blanches?
Oe Reick ee



Bae 7























_ AU FIL DES JOURS

si femme née Gladys Maximi-
Hen .

a jolie Sonja Laliomend qui
vient de passer deux mois de va
eandes & New York a été accuell-
Be par sa mire, Mme Ronda Ba-
golais Lallomand, par sa tante.
Mime Alice Bazeluis Tasay.

Et Batrick par sa graud’ mé-
ve, Mme Lucian Scott, 2a tante,
Mile Anree. Scott et su cousi-
ne Martine Hudicowrt,

. Notre jeune compatrigta Jo-
sogh Daniel Riboul, ese reniré ce
matin de New York. Ub vient de
terminer un stage dans la mécz-
nique automobile. a 66 accueil
ii par son pére, notre estimable
ami Daniel Ribow! de la SHASA.

x “ex
Mie LUCIENNE LUCCHESI
PARML NOUS
-Dimanche matin est rentrée
Mie Lucienne Lucchesi, ravissan
te file de Vindustriet et Mada-
me Hugues Lucchesi.

Ene est revenue de New York
ot ee poursuit ses études, Eile
paste quelqus jours de vacances
itt,

Elle a été aceueillie par ses pa
rents, par ses sqeur et bean-fre-
re. M. et Mme Handal, etc,

EERE

VERS LA BULGARIE
. Dimanche a repris Vavian

pour la Bulgarie, Mme Sofianka
Anatchkova, mére du Technicien
de ja SEDREN, M. Eli Eliev,

Mme Sofianka Anatchkova
vient de passer trofy mois de va-
eances ici avec EH, sm pracieuse
femme canadienne, née Gistle
Guay ef ses ravissantes filles,

Mme Anatchkova eat partie
enchantée de son séjour ici, Eile
& @4 accompagnée 2 Vaéroport
par la famille Eli Bhiev, par
Mile Ginette eGigis Guay et par
des amis VEN et de Gisele, dont
René Beaubrun. Mile PSbrosse,
Ale,







xEK

EN VOYAGE DETUDES

Bile Yolande Champagne esi
partie ce matin pour le Canada.
Ele ext aliée étudier lg nursing
& UHobpital Chateau Pierrefonds
de Montréal, Ele a été salude &
Veéroport par ses parents, M
at Mme Alexis Désir et par des
ample,



xxXE
NOS VISITEURS
La semaine darniere est ar-
vivée 2% Port-eau-Priote, Miss
Inez Gonzales, Directiice du
Shop Rise de Bt. Thomas, Tes
Vierges, Wile ast veaue passes
ane semaine de vacances ie] Cet
te charwante visiteuse ust des-
cendge & YHOtwel Ololi.on
SEX

Bob Wims ast de now
parm: pons, Bob eat du ia
National City Bank de aK
York. Tia deux grandes amour
eu Haiti: le grand Hotel Oloff-
wn vt Ie Rhum Barbancourt.
xx
fannie Gathers
a pris loge.







We
toa EL Rancho
X2% .
. DL Kenneth Bleakiev, sa char-
minte femme dane et sa jolie fille























(Suits)

Karen, née le 12 Décembre 1965
gom arrivés & Port-au-Prince, ce
yasiin pour une visite de quelques
jours. Keaneth gui vient d‘étre

é de VAnikassade des be,

S & Sante Dewtingo & cel

le de Madrid, passe quelques

jours ou Grand Héiei Oloffaon.





Aen et Jans avaient passé qgaut
ques jours & VOloffsun Vannée
devnlere,

RMX
David Steward Polk,
Pennsylvatiig «st
offrir deux saaines do
de A Hopital Albert
Schweitzer,






XXX
zHlerre Gunther Kerhber, A-
de voyage & Berlin, Alems
est arrivé lei ce oral, pour
yues joura
x xX xX
«Senor, Tullio Francisco Qui
<, pilote dominienin est
pour une Yistte de
ss fours.
KEE
. Watehhects anéricnin Lewis
Shay Jr. de Swarthmore,
syivanie ast RYTive ce Tha-
im ot a pris lorement & la Villa
Créote.













x5
Mi, Day Ulrich Ullman
dans VPAdvertising et fe Public
Relations & Swarthmore et 58





A Piustitat des
Wautes Etudes
Commerciales et
Economiques
(18. GC. B.)

Nous avons regu avec On trés
vif plaisir la carte d'invitation
de la Direction de PIHECE & la
Ccrémonie de Remise des Dipls-
mes aux Lauréats de la Promo-
tion 1963 - 1966, Cette manifes-
tution culturelle aura lieu le sa-
raed) 15 Octobre on coura A 6:86
po. A Pauditorium de l'Institut
Frangais, Rond Point de PExpo




site année. la eérémonie pro
détre plus grandiose car des
seront non sevlement offerts
aux fauréats de la promotion sor
tante mais encore A ceux de ln
Jére Année ef de ia 2éme Année
de TIRBCE.

Par ailleurs, nous tenons & rap
peler que les inscriptions & YIHE
OE se poursuivent normalement
de 8:00 aan, & 2:00 pam A le
Maison du Canada, ler Etage,
Apt. 7, Cité de l'Exposition et
de 5:30 8 7:30 p.m. au local de
SEHECE, Collége Immaculée Con
ception, en face de In Faculté de
Droit de Port-au-Prince, Les ins-
griptians gseront fermées le mardi
18 Octubre 1966, date de la repri
‘ # cours de TTHECE, |
renouvelons nos plus vi-
féligitations & la Direction
RCE eb A la triiante équi
pe de professeurs de cet impor-
Centre VEnseignernent Su-
ur qui apporte une contribn
on appréciable & Ia formation
adres administratifs et éeo












































EL

TK

ROB
_TRANSMISSION

AMOVIBLE
DISPOSITIF EXCLUSIF BLOCAGE DE DIFFERENTIEL

. CHASEIS

POUR TOUS DETAILS S'ADRESSER

4

Charles Féquiére & Cie.
DEPOSITAIRES





POUR TRACTION, LIVRAISON DE CANNE
LABOURAGE
HERSAGEH, SILLONNAGE
SARGLAGE
EXCLUSIVITE
MOTEUR DIESEL BROW
USTE — ECONOMIQUE














cy
ws

at
a

MONOBLOQUE

UNIFIED

oe race neettieek



femme Eunice sont descend

galement & la Villa Créole-
XxX

Léonard George Seming-

mane de Porbs ica #st






Nelmy Meéietlus cet
ew York &
su petite fille Carole :
Efe a été accueiiie par an ft
ne Lucien La Carriére et

lc Dr et Mme Ferrie
Tes et leurs enfants docelyne, Sun
dra ef Carline.
xYKX

«Yanick et Nancy Durand
sont rentrées dimanche de la
Grande Ville o& elles ont Olé pas.
ser leurs vacances avec leur pere
M. Michel Darand.

Eiles ont été aecueiilics par
leur mére, Mme Michel Durand,
leur soaur Mme Edgard Pierre-
Louis, notre confrére Edgard Du
rand, Gérant Responsable de fa
Gazette du Midi.








a

. MM, Canmer Armand, Magis-
trat Communal de Petit Trou de
epes est rentré dimanche de
w York of i vient de passer
quelques semaines,

XBRS

«Mme Etias Nassar vient de
faire une tournée en Europe ¢t
aux E.- U., pour voir ses enfant.
et consulter ses médecins, Elle
est rentrée dimanche. Ee a été
acenéiiiie par sen fils, notre ami
Ludovic Nassar, Willard
Daniel et son gendre | Georges
Benjamin.




XXX

- Mile Jeanne Dauphin, reve-
nue dimanche de New York -a-
prés..deax ans, a #é@ accuelilic
par sex fréres Robert et Pierre
Dauphin, ses jolies nigces Gta-
dys, Lolla, Carlota; “Myriant et
sés neveux Pierrot. Vilaire ef Ben
Prato, et M. et Mme Tony Hib-
bert,

222

.. Mle Hilda Boigris est reve-
nug dimanche de New York a-
vee sa jolie nidgee, Mile Genevid-
ve Pothel, aprés deux mols de va
cances,

Elies ont été uccueillies & Tad-
roport par VIngénieur ot Mime
Lue Pothel, par M. et Mme Ra-
zak Al-Sullami,



COMMUNIQUE
La Direction QUE de POUL
ce National d'Assurancy, - Vieil
jesse (ONA) rappelie sux En
ployeure ulilisunt les scrvices de
travailleurs & domicile que les dis
positions de Yarticle 7 du décret
du 8 Novembre 1965 institvam
Yassurance - vieillesse cbligatol
ye sont également applicables 6
cette categorie de travailleurs.
Les travailleurs & domici

sont cetx qui ne sont pos
pés dans Vatelier d‘u
yeur ou sous gon contre,

qui travailient chez eux, pour le
corapte de Pemployeur avec des
materiaux fournis pur ce dernivr
(Biference







AUX exeploy
vive des trav:



fs ayant & feu
pheurs A. com



séives en vie de les instr

lesse reproduit
tention des intéresséa Jes
35 et 46°du décret du 8
bre 165,








% sur ws eataire
assures, scront
tome tenis que la quo’
veurs Jy, premier
de eluiqae mols aux yu
shets de Ja Bangue Cowunereial
Haig.
ARTICLE 48
tard dans la remise
cotisatio: pergues,
Yeurs paleront persunnetiemet:
par jour de retard, ove majo
vation de & p. 190 due mentant
dus ditey eotisations.
Port-au-Prince Je 1G Gct. {
LA DIRECTION GENERALE
DE L’ONA

Avis important

il ext porté & tq contaissance
de la Banque Nationale de la Ré
pabhque d’Haiti ot de ses Bue -
corsales, du Commerce en partt
calier et du Public en général
que, depuis te révocation par let
tre du a Juin 1966 du mandar
de Prouuration oetroyé & Mr.
Antoine Adrien, personne n’p &t4
nommé et A aucun titre que ce
soit, qu’en comméguence tovt doce
yaent postérieur & cette date de-
meure nul e¢ non avenu,

Le présen, Avic felt savoir 6-
galement que désormais le souzsl
_ cease Vavoir tout rapport
ement guelcongue aves ip
dénommée ETIMG, (Eta
Industriels Moder -

Saint Juste LAMBERT.

tango sou









erpyis-

















Avis Matrimonial

de, xousrigné, Gérard 1
nler, aviee Je public en ;
et le commerce en par
je ne suis pl
ates aetions de ron
Mime ard Lemonni
fing Danier pour cay ¥ E
Use auction en divorce sera in-
tentee sous peu eontre elle,
Ft-au-Pyinee le 92 Getots » FOB6,
Gérard LEMONNIER.











Vetnnmseincminpatinet itt itncant ent tas

Consommez le Lait Evaporé





arlicle 426 du Cade
da Travail «Francois Duvalturs.) 93
En consequence i est demandé









fe
de-prendry, les dispositions néces






blane,
ef on


























“a
en fae
inates de

nee eBh
age de Car

son on.
petit,
< beau. Le

entourk
" ahrugte,
nt les raeie

serpents,
spr ement Gust
fs de ke fatatac,

eh

nabedres



La mer ptnefre par un étroit
gonlat, eegnrs peurani-
Henk, 8e ¢ sohont, et

ae bser ave BERT RUNS

CURRE TENGE rockers
: Le rable
doa Gu tev

Crest li ‘appris & na-



GFT, Cone mon

e, ££ aint pe-
re event bai. P. a Ventrde



do geulot, ex
Reo

t de la fatii
me énernia pierre, om eepla-
surply ix mer Leg
On RA OHMEM ERE Fate
Seague, £ nous elted et
rhot aved un grand fré-
enment denmes, Ceat le de
hteure PA gous, a
Mey, ef tot
son bel anifer
utes, of les yer,
ans leurs bs.
bclairden par
i faire














freaore
ee plats en porcelvine.

offranuce





Le gate ape
sna di quarticr
dex conten:

diner, ‘les pay
“iutient abirer
On dteignait une dea







dene kanpee 2 gaz pow des ri.
et tout ba mon.

sons df beononiie,



Autres succés de
Pinstitut technique
Aviron































Y

Bee





































% Oetobre en cours, par te
de in PANAM eat parti
sunation de Montréal (Cana
da) notre jemie compatriote Son
ny Polynice Zome Ruelle Rividre
No, 6, Pert au Prince,





Mx Palynicve va anivre deg
sours triché of de Réfrigé
vation & Lfustitut Technique
AVIRON de Montreal, Canada,



N



yrésentons nos chalourau
féheitations & cet élément
intéveasant de la jeunesse
ienne







Carnet Social

bul jeudi 18 Octobre,
ne joyeux Anniverasira
mee de ly sympathique
idle Jeanine Salomon.
Beau jour de son Anid
noug joignone &
et amis pour lut
os Annos f






"LE NOUVELLISTEs











Me Bose


































ee





Ree









tes devinet.
prevcdaiont
A la yeu
« de ke lompe,
cans BGs
fe dea

eee”
pressives, ef
lve d@étoiles,
chants tre



aden’ 1
tunte Vases



é iv royaume ineompura
ek mercuilleun de

(a suivre),
Yoh,



Communiqué de la
Banque de sang
volontaire

VPort-awPrince, le 16 Sept. 1966,
Chers Confréres,

La Banaue de Sang Volontai-
« (B.D. S&. V.3, instivution & vi-
humanitaires, ost heurouse de
ondre aux appels de médecins,
Gliniques et centres hospitaliers,
s patte association autonome








viennent doit également faire face 2 toutes





obligations.
De jour en jour, elle volt ses
charges s'alourdir ® cause de

leugmentution ef de la pression
de la efiantéle.

En conséquence, elle se trouve
dans fa nénible nécessité, de pron
dy, tes oesurce suivantes

i) Toute demande de sang de-
vra are aceompagnée d'un spe-
clmen de sang du receveur Gee
h Ree) réquisition qui sera. né-
ceasalrement glnée .da méderir,
traltant

ii} Cette demande de sang 1
pelt Bire Horidrég” que St le "re:
poneable du malade prend fer:
garement de restituer ce sang: im
médiatement et cecil, pour répon:
dre & d'autres démarches,

JE} La valeur modique de cing
doHars ($5.00) devra étre ver-
sée pour 1) matériel utitisé )bow-
tellle ef appareiis A tranutadion)

TV) Selon ta, décision du Co-
ndié Directeur aucune demande
ne sera donc agréée gi elle: no
renpHt pas les conditions: stipic-

Ae,
rant gue celte oonvre hu
re hénéficiera de la cota
boration ot de la compréhension
de tous, mR, B.S. VL vous on
sersercie .h. avanee.

COMITE DIRECTEUR














Bonbons -
pharmaceutiques

Pori-nu-Prinee a-telle change?
i a de 36 "ans
nndis, voria les baggies, te
din, les ponts en bois: de.
1 jg, ccaustaboules, le grand
commandant ~ Varroi~
ent, les. buwats, Jes che:
3 paissant en lie
anne di Gotti:
dire. ic Chany
Lex “pharrwcacies,
as, Ont change.
Wadjourd hii sont: des ens
ses Gul. se cotisacrent- ie
te de cspdclalitéss ” pharmacett

ce AueToE, bovbig du Dé
Prescxiptions ma
x prtparés Jes
ot hriflaient
rex, ole bialent divérére-
edlean ‘eam.
foo ou-vids
tiga, le phar.



















F Gls . fia dP Stre
ole on offrant des ‘produits



feaué ¢ créme Siracn, pom:
imade, & la moolle de boeuf, ean
de Florkle, poudre de riz, lotion
Pomyela. Ue ¥ +. ders
aimables pharmadies, un
amptaiy de .configerie . ob ‘trd-
nalent cea dsuretiesy, — envelop.
ples do papler décaré, gle nos
parents appcliient borbens phar
macuntiques, Gageans que le har






















& Vépogue, ce dé-
ant, jes Ocuts Co-



Avis important
La Direction de PECOLE TECH
NIQUE DE COSMETOLOGIE
avise les intéressées tant de la
Capitaie que de in Pravinee, que
jus, bukeriptiona peur les cours ré
de soins de beauté, (Pro
68-87). at que cellea
cours de coiffure et den
fes perruques seront re
= ouvrables de
oP M. JUS -
LUBY














Chez Janine Chauvet

RUE DU QUAL

Grande liquidation de chaussures itallennes pour dames et de Soullers
pour enfants jusqu’au «size Se.

' VAtrique du Bud





as *
se défendra
NATIONS URIES —APPR
L'Afmgue du Sud erésistera
B Wie Vet
talive gui mettrait en danger sa
é ou celle dey peuples qui
ONL 6 COME, & Udit
mereredi le Ministre deg Affal-
res Etrangéres d’Adrigne du
Sud, M. Higerd Muller devant
Passemblée Générale de YONU,
gui examine les moyens d’aniever
Adminstration du Sad’Onest &
fricain 4 l'Afrique du Sud.



RERK
LE GLAS
Bb TAKANGVISHE
RRS
MOSCOU —AFP—

La réforme en cours de Mindns
trie soviélique @ sonné le glas
du vieax Stakanovisme, C’est la
conelusion qui se dégage d'un
articie publié par la sLiteratour
mala, Gagetas.

max
Ce que sera la
procname
experience
«Gemini 12»

WASHINGTON (AFP)

La NASA a confirmé aujoar
@hui quiune expérience scientift
que Franco - Américaine sera
faite an cours du vol de.«Gemini
12s, du 9 au 13 Novembre:



‘Lexpérience sera: diarguéé: par
jé lencement, an. Sahara; dune
fusée. frangaise «Contaures. Elle
aura pour double bot. . d’obtenir
des renseignements. sur les. -pro-
priétés dé Vlonosphitre et-sur la
vites#t des. verits. dans cette ‘zone.
(engin lanceré: un siuage dé:va~
peurs de. Sodium: gui sera sobser-
yé-eb photographie par. Véquina+
ge de et Bdwitt Aldrin:

Les -cosmionauter tenteront an
cours. .de. leur teoisitiae - revolt
tion un rendez-vous, isuivi’ d'an
Ayfonage, avec ne dusée -cAge-
nay qui sera lancée ane heure et
dérale avant la cabine,

Dn pew moines de: 24 heures 6+
préa In mise sur orbite: de win 18s Je. co-pilute Aldyin pis.
sorn, deux heures’ et quart le! bus
te hore dela. Cablie: pour pren-
dre. das Gichée® dao be sterre: et
Maitres: carps odlestess: Verein
fin du deuxieme jour de wily Aly
drin- sovtiracdang je vide et: pelle’
ra. pee wn) Tin’ *sGoniliis: Boa A>
gonns..A da lamers deg précddor









&

Déchivures
recidivantes chez
les joweurs de

Football
Pax Jacgteg: LAPLEUR
Pht

On: renconies pénéralement
ces'.cas de: dechirures récidivan-
tes: dais’ Jes accidents solgnés
payl6 repos tb dang exerciges a’6
lougation, Souvent, elles si¢gent
ad niveau du: biceps ertral et of
eongtate Ala palpation “une: me:
ye noveuse de la grosveur (d'une
noix) (dun citron). Avec dex
exorcices délongation du Techio
jambion Jusqu’l iMpparition de
Ja douleur: on emploie un xéval
gif: puissant ou air chaud pour:
isite “stlvre “un trallemeng par
des shances physiotherapiques pre.
loorpiéen, ze :

A teut qwix, il feat assouplir
Je Moyal avec: dea preasiona rota
tales profondes ‘et des. manoen-
vreg défibrossantes, Co moyen
doit: se libérer des: muitiples adhé
retees quile brident. On et obll
gé determiner: Jeg séanicos en
mottant 18 spjet db: plat dos, 98:
jambs ‘placée Zchanteur du talon,
Cette jambe ast: décrochée de le.
table-par une main du. physi
repoute ‘qui; de Vaurre; provoaue
une extension: foreée an niveau
du genou, Tt faut ensuite féchir
Jé-genoujusqu’h obtenir. wp cane
gie droit, ‘Tout au début cette aé
vation de Ia jambe 4 angle droit
proveque tiraiilements et--dow 4
jeurs. Alors, i] faut. se rappeler
que de parelly efforts aur le: tet
vain occaslonnent ta récidive da.
1, déchirure.

La cicatrisation nouense: n'est.
pas totjours cause dé la douleur
rengentis par ly blessé sur le.ter
vain. TL s’agit simplement de is
rupture des adhévences dont Ht a
été question, plus haut, Alors, le
réle du -Physjothérapeute, dans
wag civconstances, ga Hmitera &
ta Hbération pur des manoewrres,
aéfibrossantes des’ régions endu-
véos ptlg & un massage superti-
tlel des masses musculaires trav
matisées.

Jacques LAFLEUR PH. T
Entraineur physique du V. A. ©.

DECES DU JOUR

Gerta ainsi connue .. - Bans
In-Caude Zicourr UL jours
Bebé non identifié - 4 mois






RO INES. VERS

prouvé
Tt physique est plus pé
olat dapesgnienr,

Pune de Dautre,
veliées par un ca-
et la fusée voleront
snation pendant
es. La NASA dé-
ys de vol, si Aldrin
Bt ei forme pour
ouvelu hors de la
dre Wautres pho-
uo guulrideme jour

que Verto
nN ©















Bu yours

de yok



xXx t

Tournée électorale

ae President Jennson
RIC wn Pe

NEW YO:

«Les xépublicains ont peur de
ivur propre omore et ont pear
de toute ombre de progréay
a déciaré, aujourd’bai & New -
York, le Président. Johnson au
cours d'une tournés ectorale
destinée & appuyerles candidates
démocrates lovaux sux élections
sénatoriales et législatives de No
vembre. Acclamé par une foul
nombreuse, ig. Cheéide PRwéeutif

américain a,.& plusienrs reprises -

rournd cn ridicule Vattitudeâ„¢et
jes appréhensions dy Parti Répa
bleain 4 Végard de Vassaranes
médicate pour lea personneg a-
gees, de Vaide & Péducation, de
la lutte contre In pauvreté et con
tre la discriminatign dang ‘le to-
gement, “

Dans. ie. matings, le Préddent
Jounson; avails annones B Baitimo
xO, (son. inteartion 66 “ poumertra
au Coligrés, en Jenvier; tne 26
tis de. mesures bam
jiorer Je ‘nervies' dea pensions’ ob
des asnuirances. médicale, de la
sécurité . sociale,

KX ER:

LAL VISITE EN-ALBANIE
DECOM. LE THANE NGHE

TIRANA ARR 00

Le Thanh Neh, Vize-Président
du Conseil des Miniatres du: Nord
Vietiamy, et Jes: membres de 'ga
délégation. - éconowigad ont’! ed
Hier a ‘Liratia- des entretions avec
Mis Hake Toskay Vice Président:
du Conseil dec: Blinisttes ‘d’Albas

nig,

M. fe Thunh Ngehi, pari du
Nord Vietnam pour une! grande
douriée Btyavers les piys sodia-
listes, a -d6ja visith la Chine,
PORBS, ia tuleaie, Ia Houma:
niga Henge la RDA:

Divas conchae: planets Cadeorde
Wide économique: au. Vietnai,
je plus uportunt brant’ velol in-
terveny waved: PURSES 162 Oeto~
re,

Le Proces de
Su

aree
DIAKANTA so APRA:

Un «coup de thohires an pro
vés du Dr. Subandrio qui doit re
prendre te soir AD} wieS
le Tequisitoirs du Frocurcur Mi.
iitaire, est annones sujourdthul
par le Journal e@studiandn to, Co gira cymimen, une gran
de surprises derit ¢hamis qui at
foone wulr cotta information du
resident du: Tribusol qilitaire
special, M, AW Said et du Pro
cores, le Lisuveant Colonel Dor
mawel

de Dr, Subandrio,
brae droit du
no, Tisque la peine
est déclaré eotpable dtabua’ de
pouvoir et da complicité dans Ie
Coup d'Btat Co : qui a
vorta en. Octobre 1965,

pencien
‘Président. Soukar

Dans une interview que publie

aKemis, Je Pyocaresr déclars
Wautee pert que le Dr. Suban-
dria eat «Uni mentour tnvéterds
eq affinne égaiement qu'a I, fin
du procks ‘on pourra, savoir elai
ferent quel a 66 le xdle do-8u
karno dans Paffaire, oe

Cependant;- les attagues contra










SEUDI 12. OCTOBRE 1968



centimes Unité.

e Ct
tionale

le Président, que les dronts. yolk
tiques anti « colnmmunistes ROD
bien; depuis plusieurs: semaities,
ont reprtia avec. vidlunes, Deg. ale
gana demande. qu) rene dea
comptes 36 répaiiént dang tout
VArchipel, repporte-Vagones -offk
vice cAntares. A Dy pour
tent, les autorités fon. effacar
les slogans que les @oudionts a-
valent peints sur-leg muta de ds
ville.

2B
Dans le teomwall

italien
ROME —AFP—

M. Ferrucio Valeareggt a 606
chargé de la. shlection “ep deta
préparation technique de 1’équi-
pe dItalie qui uffrontera YURSS. .
je ler Novembre % Milan ef en
la Roumanie,

M, Valeareggi succéde provizel
rement & M, Edmondo' Fabbri,
connmissaire technique et séleg «
tionnenr unique Limogé par Ie
Fédération Italienne.ds Foothall
aprés Vélimination de 1p « dra JAzzorras “Gn coupe: du som
de. 1 ne s'aght eo effes que d’a
ne ‘dévision “proviscite, la Fédéra
tion désiran, désigner plug tard
seulement le nonveau Commis
saire ‘technique de Véquipa d'Ite
He. :

Le Championnat de
France ie Seotball

‘Voicl Jeg: régultats ‘onregiatrés




en Chamy fe. Brance..de
Bootbalt de gyemiare division °:
Lens. bay. Be Btlienne.. 2-0...

Nontes bas Betms 6-2

Lyon: ef Toulouse. 161

Marseille et “Rouen 0-0,

Angers bat Monaga:$-1. +

Rennes bat Stade de Paria. 2-1"

Little bat Bordeaux : 2-2) 2:

Valenciennes bat Sochaux 2-0

Sedan: ot Nimes 2-2. f

Le. match: Strashourg-Nicep a.
été, reporté.

Attention | Attention!

Neimanques pas de faire por.
tex votre tami aur la hste des a-
chetenre dove lei rots (3) pri-
Mes aliéchentes quaccorie aloe.
-casion de ls fin de Vannée,. In
Maison Franck Canibroane Auto
Partss in qonigon
accoxsolyan pour gules elicamions:

Propristaires: do voitures, ga-
yarates, camionneirs, fatomobl-
listes: Réctames volre fiche de: par
telpation: = cbeuus fale que sour.
acholez & in Muison «Franck
Cambronne Auto Partss an No,
128 deja Bue Rovio, :

‘Plug vous aver de fiche...



vous aves de thatices de garner. |

Achetez bon prix et pagnes
on Mowe temps une des trois prt
pes de fin année deta: Malzon
Franck Cambronne Auto. Parts.



de wot, Bh.



& Pinstitat .
Coscomart :
Tee Cours de” Coamétélogia,
darle ménngers do Commeres
commenceront Je Mardi 18° Octo-
Ure em cours & VInstitut Cosca-
piaxt “oe dirige avec une tare
compétence Mone “Legrand Bi
A VAvenue Christophe, Q
Actucllement:- les ingeripllong
se poursuivent ‘matin ep: sole an
Seerétoriat ‘de Institut,







Une: Meese: de: Pri:
Sova. thantée Je ‘samedi 15

bye: 1968: 8: 6h. 48 AM en I oe

giise “du Sacré-Cosue: de at
ala mémoie de la reprettés Ma
dame: Venve Joseph CARRE dé
cédée le 8 ‘Octobre dernier,

okt présen; Avis tent Nea dim
tation aux paren amin

la défante, parents eb fe

[eee





2

Clara Carlstrcem,
REEL LERLIER EGG BUOY

Tient & votre
















Ingéniours, Constructeurs,
Justin vous sttend pour
don,
Vou
chen £




tes




vadenas,

pemtare pour
tion un seul nom.
DES PRONTS FORTS No

BOX : 897



(gereatna jouer da mac
DISPARAISSENT}

i












La Maison Wilfrid Justin
Auciemne Maison CARL JAEGER

disposition un assortment complet d’artetes
pour installations hydrauliqnes et santtaires a 2
sé2, lavabos, WiC, Sitting pour W. C. ate,

Contremaitres, la malson Wierl¢
vou uchats de Matériaux de Constyug

Â¥ trouverez & meilleur prix les articles suivants y
Planches Préparées, Fors Ronds, Fers plats, Cor-

%, Ciment, Clous, Hardboard, Plywood,
‘Ereillia métallique ate, y
Maltrozses de matsong Vous aurez les meillenres garanties de J
quvatilicé avec Ia Peinture marque cADELPHD,

Peinture Latex Intérleng et Extéricur de renommée BMondiale, §
piscine, Pour toug vos matériaux de Constean-
Wilteld JUSTIN, une seule adresse ;

Phone : 9786.

gal eccetnpaRnth |




wept. tea. copealee

4



tuyaes golvant






> Plan-



Serruras,






RUE g




des pidcon ob



esse de Requiem _
Me Prise da Dealt.





’





Full Text

PAGE 1

roRT-AtJ-PRINCE (HAIT!) PHONES : 2232-2438 ( P.O.BOX;llll6 MEMBRE iJE L'Ali!SOCIATION INTERNATIONALE DE PRESSE Expressions de sympathie et aide marerielle du Pape wutiios~ ,Reception a !' Amtiassa~e d'Es11ai:tne V atloaao 10 Octobre W66 ETAT Ex~lleatt Chaluiera $t,c1,tair. _ Btat Affair.. .Ktra.nsin. Po:rt..-au~Prince Sa Saint•t4 me <'hUi11 nl'lu ffr VQtrc Excelli;lnc~ ,;;entinl1t. p&t-emtcll•_ ~ompa~ion _po'lll fa tniu.. h••t1eon•i, 6j>re>t1'1'1t.. pnr riceut t:yd,onf! Stop fl. ettvoy,i CQOrs ur&,inc-e Nonciatlirfl Apo;, ioliqae reoomm.•ndt 1 Dieu d•a~ ta Yic tirue1 V•oiUu •i:lttr .xp.rM•ion.t -rive ".fmps,tbie perMnnell• dan• doulo1;1n-use epreuYe. Carre~ et ~emu-. mat,ritla AU:t vid-imff t:t. tt:<.:l'<'a•io-n du l:.! Octolntc•, Jour do la di<:ouvert•, l"Ambu a:11dr.:ur d'.i:l"pagn-,, le .l'tlarquii, d• Bu\l:nl{no 11. of!"trt \.llW i"rl'lnd;oM: ri rpt" n Ui. sn r'< •h p. bu1;;y, hit.•r li:i' j)tononnalite, j; f~n:J~~i:/f: 1 ~.'t ~!~1 ~:n~::;1.~:~~t:1~{ o. -nor Jw-, In p'uparl 1cnn:,111 gnee.l'I d~ Jen-~ t'pou~e]!; 1itvnl•nt n~ pondu a l'n;nrnbl~ invit~Uon du )farqui:• -dP Bai!rnitno, On n(ltttit 1n r,rt!'erw(' du Sou11Sor-ril.lirr.: d'}~tlll mn;. Afi'l'lha;o, Etrm1g-t'i~C-, Dr Ad.-kn Raymond, du Che-t du PrototoJe l'Am!>a:,t=adeur Ren& . Co:p;: deJd ll;;ie., (Uont de11 re i.1det1x) et denom• :~I.i~I&t:,~:.!f:,~,!:,,'.;: Ui\t pJv~ -de ehoix thu ~ouii, •-, 1 ,on actjon diplotilttiqil• n -a ,.u allmeterla •Ylllpathie hait1en-:ne pour l'.E1pag-n~. C'e•t dire fo cUmat dt cordinliUt qui n r-<:t..:r,.:: Nonc-iatar• Apo1tolique No SIS30. Port-au:Prinee (Haiti) NClll'IIOI! d• A i,ou No iaJO do -------10 Oetob:r• t.rana-m•t:t.&nt le ~• ,,drl"HFt par Sou Eniint-nce l• Cu 4i.ru~l St'"trtbir~ d'Etat de Sa La Nonciatura Apo~"tOUqoe ]ITi •nte au m•me11Mo c;:)t:i,;g,ltDmts au Dipart-e-ment du A!fa1rea tra'.Oi""ff-1 et d~ .Cul;.ea •t •e !•It un de-roir dt: 1wrle'?" ll aa l'O-n n&i1Aancto J.a t.rte du ciblie r~ remment. tnToyi par &tn Emluen. e• le Cnrdinal Sterit..irc d'E.t..t de Sa SainWIU. S•int_ PCl'e n 11pp1i8 uec Tl~ n. d<1u!,~u_r _ nonvelle rraN& ~1n~o~tu ~~,\,i1}(.":~7:: 1'~ tries, a dh•po~t' qw~ aoit disiribu& en -:on nom pourltia eH phn n';;~$.lt.ox ~t_ uq-•ntii un aub•id• -en dil:. millia dolla.n:.. Saititeti:. L• Pril'"lide:nt _ ll Yi• tl• la B-~.; publi{JHe n char~ leDti_put. n1•nt des. Affair~• Etrnnr•re:a de d•mander a lu. Noneiutlln Ap011t.oliqu,c de . tranarneUr• &N •iao~ N• r•emtiTt'iem.n\6. ~t ?IQn :filial •ttatbt"cmcnt l 8~ Sainte.t:. 1• Pa Paul vr, (tlli lflB "ktim~ du rydone foela la misi•dcordfl d• Dieu et a in..-oqui; la cH••t. r0Con!ort pour ta~ r,Wll~• ~in.U.tri,ea. I)!ti que )a chO-que de Dix llil l1:1 Dolhu'.:i del'l-tini .par le voeu1ni Dle du S,i;int P~r~ aux ~a. lt1 pltu; Da',••i;iit.ux .nna r.,_u l la 2!:1~iZ1 1 rJ:~~ii' ~~t;~dit.:a~ Yt'l'n~met1tnle au rbl& 1"l•U.1:Mr1.t La Nonc-iataN Apottolique pro fit.d• la cireo1atan.e. :poor re n~nJ•r ao D-iparlt.m,nt daa Af !A.tniEtr•n~ru et del'I Cult.• lee nai.ura.nte• de::;a tr• hattt. fr c-ons1Muticn.. Port--au~"Priu~. le 10 Oct. lOOtL 11.X XX Le parlftmmt d.es AffalNa t:ran,-m, ptMnt,. toffl_pJt; •. m-enta l la. No-neiatuA Apoatoff,.. que et l 1'bonntior d$ ltiJ aoegNr l>ort--aa-Frtn.c., lo 12 Oct. 1948. Va~~ ........ ~st•-~• L~ m11rcrtdi 12 Oet..C.On. -=. U d.re-UI die: toot. la criaUon •t qui w~:ii!i~c:oQ: ~~::rti: ::: ht~i!~d;:r ;:t ;~ ug-ut', .nnon~•it la mot:.: d• o;. vrtt p,end•nt uoa: uut.t-nee eob di \'ouen fr,.t.t4'a dr l'fo;:-;titoUon du S?l,.(-rt" C-t>tiur dont on u rib.it i1 adrnirf'rk• divou1m'.11'1i,t •t Ill ()Ua ------ht-f tii•thin t)! t-h• U. B. Az rny:;-, ;,Ll.'\{.~11;:.;~::;::~::}!i~ ';~~:~1.;;i\'.ii::t:f.~~~J(~;~~~1~e$~,::;~: ;;'.','.:;::; 1 f;t:•t i, i::n eon!Ht tiienno ;41:.~y , :t11)\, \~-1 ~e~t :;:u1~A~: rh~u:to M, d,o au:ttiNrnm•at d'-'! f(j:n,;e, riour abc,u\ila i'J,OO ob .. )!..-:,ti! 1'!1.$C,lllit:I d'Cl!.0Jlkbtr OU r• foH:.•r J'a.rr•ulQD), I La chroique de Cyvadier Par Jacque.a LARGE -IA MES l'ANTES MELLES ROLANDE ET CLARITTE LARGE J,,or•qiw 1 a.,'• < 1 )//f. pdit, il itr.i:i'.t1~11it p(IW p,;,;r moi dt plai:J~~~i .. ::1-,,'.!;''.1-~;icai plU:iu,, oum;nr cda dit:nir, ft co-ntme (daM dit tcHJoar~, un grand b_1"'a1tll!•bM gfn#ral •'or_p•ilait o-cma rwtn mai.ffou de Ju-enwl. Ca, n ,.1i-n, olaudi~rtll, d 1ut,m1UU d.f t,mleR -1tM'J.011 •'cmpil(•lent dat11 flu gnmd 1>ania,, ln p•t-iti,• !lll'1t ,w~ cot!raio,t datt.:1 fo1i., i .. ~fa liwrd n, bm, ,le_ ln DWi•o1',' •RU"a .ta1,t(1 1w a.vaU1tt plua oi -.dc,n ~,::__,~t ta-l', , '4:af•IU . OfCi>, Daas le Fee•• ri~ prcwo1t touftc Wlla.Tg•Mr de fa mai,on, et dintiiaint e-Hr c!e" ;p1't'ct•• qui IH''Tt'flir,it di! 0JtQft1,&ro1 ii co-uoher. Unc tQ'M• pet-ite ,:ri,dOf ,I !"u.rtiirc ja:iita.P! foncticn d'offi c,', C'itaif tout. Et <''itait b-i•Jt a,.aez. Cm-, m,ttmt qwtt ;. ,-'en 1,vl,(~:icmu', p,r,,m!i• 11-, 1'6ta.it ja t,w.1~ c-1tteml1,e diro qv'il n.•~ N:it pa., cu,oL de pfoc,. On n ,crra.i,t QJI. P•H. On a-jo1,tait w.1t lit, ow w1 oadu, a-u. bt11oi:i vn~ n.~t.fr, ,t fou.t l• 1"4-M-de dor.t.Git fgrt bien. Jtai. 17lini a L'itro-it quo l'0t1pc,nvtdt lG, nwit, L. jo~r,. .tqi..t(: _ l'itend~~ de la. prgJI:;DDI l3OCTOBRE 1960 AU FIL DES JOURS Par Aubelin JOLICOEUR LE COUl' DE TONNEltRE D'ANATOLE CYPlW!lN Cypri•n i;!:'t uu. n.{;I;d t:re. Cttrtaln, dilj.Qnt qu'i! ot an Jnoiutre. ••ere. M.aii un ir,ow;rrt; qu•nd mi-m•. A _l'ij"e oU c'"rtainll en!Rnh jouaient aux b-iUe1,, Anittole Cy JHit:1n qui ~•t t:in p•eudonyme comino }foh~re, <:omnh, Stan~ db.:1J, comm& Aldn, ..:-on.me Ytr ton, etudiait ea. .ararnn1.u1r•. A l"ii"e oU. certaini. Jc>~n1.;1 tla.n &-tiEint lo Mambo, I• '.rchA~teh.;1. tc:ha i! _,~(,mrnen<.'.t-rn 1le fcm\tionnt11, ii ~artfr tlu moi, de dbc.1..itnbrt. Le Fu\u~ -" i.'0ncentrern .tn~ln• ~e, ,m~tiviti~ ... La diniquf', de Port.-dt• h;i:-:, ;:1.• c,(•ra ,,1,,itf~(! q_ue tou1 lt-H Ptm , . New Yor>::. ll yi1mt dt p,user unc ,e mirinQ &u BurQaU da la Pa.n Ani da;:s la _ Or1mde Ville, p,,ur ~01 t~rliininp. II 8it reventl ea oompa~ie d, M t>e.a.ud"rfirt1 Hol-mann }-Jf'rnu:i. :! :; li,oi~. th,u\:,, :,1;-rtrit l''f:IVUI, h Pnrt-;1 d'HC>wl, hi~ ehnuf foun1d';:wtobut1 e:ont q1wlqut1 JU:H \i,,1ui,_•L,. N{,Ufl: r•n1ei,i;nt,ron,, Notre l'Ea-HI!,(! 1:11t symp*thiqUUQttlt. dedU,. u Riviund P~n Ed,-a.rd Delo11l1 qui ,fut not-re oii<'le-n p-rofet1Mur au lvc-e~ Pint>hinat deJacmeL AU pi-emier voy&i"0 de Cbri1to-• !1he Colomb, n11cun pl"etr~ n'y !~i~•~s~:1r~::~~t~1~:;~;:;t' :itl;~r lornh em men• , tk;; r.ili&-ieux pour }\,yangeli11ation dt:t-' l\OU\'~u~ tet rt"' tlu NonVN\U Mondt"-. Noua avoi,~e: •iina-Je dam, no tre le,-;_1,.e t\U8 do-u,Q {lf:) reli~i,u:-t de dit-lfrent~ ordrca nmt le P~n R•rnard Hoit, ,•u Royl. Lt< dlli~t:ut •nt>u-'"1ul,;;,,1r d'Ei' par,rJ1{1, notro gr-And. ,1mi, le .~hr qui,.. de B11lbo•no 1 .fl bi0n vo_ulll i:-omplfte-, notre documctitation ll t10t11i •le-n:ale lflt nc,,n;, de~ SeJ>l Hditden:,r.: t111i 1'rent !Iii pii:riple C de lt?!. Ca ouh•• le Fr~l'• B•n1ard B07l~ le fr~reRodfliO Pt'rex, franei!)("Ai~, l! frbc Je~ friuicm'.mn, le frtlre ,Jean de Ti•in, fran~iaca~n, l_e fri n R(lman Pana:, lueron1myte, le fn're JNn Pf:re:a, le priellr du Cou
PAGE 2

\)re au 22 Deeembre 1900; OU BIEN : Dl\TUX' GENTS DOLLARS & 00/100 ($: 200.00) du : ler Novembre au ll2 Decembre 1900.:\>ANQ'Q:E COLOMBO LA BANQUE DU

PAGE 3

I C I s ~in le$ ~wt 1~ ,w~i~ ~,m, NV~~ri~~-.~ !M:WSHR. mmen ~N!3uaiu1B iqieat •~ .fi~ ,~e t .ta E&!'MW:ti@ii ~a iNH-~~-~~ angemen A r t

PAGE 4

d,E NOlrVELLlSTlll> la meilleur~ Cigarette UNE GOURDE seulement Ie paquet CINQ centimes J'Unite. (Snlto) n.fo Gladn M~miKaron, :n~, le,, 12 D.e.mb~• H t1t4t aont._ aniv•• a P~rt.--.lu-Pr10c,e. Ci La JoU,e Sonjn. Lalwmand Q'lli ~n•L:n pour une. v1tt.i1_0 do QllqUell Yitat. de .P&HU WOl;J de ... JOUU. _K~nnlith qui Yt•nl d'atre ~c. .. a N•,r Ywk. a lit,i, aecu.iltm1ute1:e ,Pe l'A_rntw••~ii det1 :i;;.. llll par u mhn.. lllm• ~"'Bat.at1c-.-Unrn ._ ?>a11i..o 1J011\mjfo a e~t ulat• par a,, tank, l_i di." lb.dnd, p~;;,~ {tuolquo, )lma AJioi, Ba.:1elniw Tl\•J• _;vU!'II a.u Guud liof..il.i. O10I!1ou •. l't, i:1:ttu~1::r s;:ttr:: 11 ~::: {~u!~,:~; .,~., rOJ~f}!::w:::.n~~~ .Hilo All;drie. Soo~t 'ilt n ,r;ott•' (J.;,r-m~u. ne Martine Hodi~1.1,,I.. . ,.Not.re j.u.n• oompatr1ot. Jo. Le Dr. D,wid .81.-0ward PvH,, ~::t~nl)&i~~bY!~;t'I{:!~: d! ~~n,!~iii~:;}~-~;• de~~nn~:::fi:, QJ; krmi.n~ 1 Wl :it&1;i.' dan• la mbe.. s.Qnictt arn,8 ce mn tin t-t n pl'i, Joi:em•nt l la Villa (';folo. .. ,)1. D.tvid lnricb Ullman dans t• Advnli!'.ln2' et lo Poblic. Rda!.i\)gs i1 Swarthroou •t pour la Bulpri•, :Mme Sotii:111J__,1 ------Alntchkova, n,ere du Teehnk:ien de la SEDREN, M. Eli Elin. lirae So:fiQ.nka Anat.chkovn Titrnt putier t..ro-i:, .tnoi, de n. caJ:C!"-s id nTe-cEli, gn.ci•ns.i, tommo c&na.dic-nn&, nNl Gisi:lit G-..:~y c-t tiei r!l.viaunk• !iUu. llmti Ana.kh~,•.a ~t __ par!lP 1mchaot.tt. dt' &on ,e;our ic1. Elh, a iite acccim:p,11f?1Ce a. l'.trop-ort pn la !,,mill~ F.li i:liev. par ldlle Ginette c.Gi~i• Gu.a.y et pflr dM a.mi~ rl'Eli !'It de Ui1-.ile, dont Rt-neBuubn.m. lUli, P6hrouto, f\~. r;N VOYAGE D'ETUDES l-ll!~ Yolan< aux. Lnure.atB de lll P:rosno ti<,n 1063 1~66. C.it-• ma.nif..., tation cult-urelle aura Jie-o 1• mt'di 1& O-ct-obr6 tn eoon l 6 :BG ~~J~:{~i;:a~~~ri;:\n~e d~IJ,~;: f',et.t.e •nnt!-e. la ceremoni• pro m,t centlu.~ ~•ltmtul l la ViUo Cr(ioltJ, XX X ):L Lio1111rd G-,.•or6t ::;{•n;:ov ra, ,. Snlt--•m•n de Por~u H.i..:o <>.:.t mriv• ce ma.tin. %11% l0-n1able de la Gautt• du l'fa!.i. .. lrL Camn.tr Anuand, )fagi!'< trat Comn'luoal d-t.Petit Tro-u d, Nippu e.11t rentre dimanche d( New York QU il vitini.. dt: pa;,.~n qu•lqU•• ""'n1ain.1. .xxxx ... Mm~ Elialil Nutar .-ient d1 faire une tournae -en Europe N aux E .• U., pour voir !I(;! enfmi'i.-. et <:omiulttr tnMecin,. Elk e-e:t rentrea dima.nche: Elle u Hf a<:eue-inie ps1r 10n filti:, notre mni l.AJ.dovic -.:Dodo> Nnte:ar, Wilford Daniel et 10n .&tindr~ George• Benjamin. XX X Mll• Jeanne Dauphin, re-ro• nne dinurnchi, d• N~w YQrk -a prb d~ux an,, a 41:4 -ac:cudlli~ par M~ fr~re1 Robert. tit Pier-rf' Dauphin, Ml• joli-ei! rti~Oe-.:'I Gl.1~ drt, Lona, CarJotn, l!y1--io.m et 1c1 nneux Pierrot Vilaire et B~n Prato, et M. •t lllme Tol))' Hib h,ct. '""' ... MJle Hilda Boigrl• t.•at r•n'nue dimanche de Nilt York ."I v•c u jolio ni6ce. Mil• G-enoi~ ;:n::~~h~l. apre, deox. mtr-b: dt va Elle• ont ete ac-cueillies i 1'11/.Mme Ra• ,os VISJTEURS ,1,, l'IHECE. -------.La. •amain• dunitrr,• c:.1arT"lvi• Q Port-au-Prio,..... Mi.J.;.; Int,:. Gonu.1,-,:.i. D:irc~u ir-• di; Shop Rihl• d• St. Thom.,, 1<:H, ,;.tt ~1,.,uc p-:H;c..,. un• NmRinc d.tv-.c.a.no-u i<"i \ •. d U> chanD,lintt; viiri~uH at ('..:ndue A 1'1!6~txOlo!Lu-P .. BobWlm;; ~e:t d;;not1ru.t1 -or-rm: lNll.l, Bob •at cl-.!. la Fi1'1t(.. NAtion.1.1 Ci~ Bank d• NM-.: Y~•rk JJ a deux u-ra.ndH: a.mo-ur, f>l} H•iti: l• 2"r.a11d HOt:.-1 O!uf!.--i J,. Rhum Bt\rhanC'ourt._ L'Jndu.,trit-1 !tbnn!~ GH!ler 0 ~---,,.• hi1::-. r a --rJJ ivi:'nH,~t ~i f:.-1 Hao('-hn ~L K;:--nneth Bl,ioaki~-v. u rhar. 'tt&nif. f~mme Jane et >lO• Yt'Ul' ou ,oue wn \'OHfrl1\, mai~ qui tr•~.•dll,mt chez eux, pvut l1;1 de l'l;'mi:,loyeur ,1vee {i.~ltl m•tflr-i•tix fot11i11 p1Ui: derniei tRatn:nc-tntil'le -,iJL> du C<,tl,; du Travail ~Fr•ncoia Dt..-..nlit>r:t.) En c,ml'li•qut~it•. La Dlrecthm Oi:nCral~ Jt' rot fl.:-:• National d'A;;:11urh"iH:<• Vi\•il k,1'f' ni_produit d-\Jt'UVU::i-, ii l'i11• ltcllti(,tl de, int-fH•,,-\fd Je,i .irtLh< a&et ~b-du dl•<:Td du 8 NtH'rnl l,r..:lilf;i), . -\rt1cil ~Hi.Lt:~ o.Jli;:ati<.,n: du, ."'-alari.;._., 1a~n,int,l'+1,:.,.,,o.: ee vkilki,..oblir,akll1\, -ii:'rPn, n•;c-;1ut1h l1 ,,Tl..,'\••l'er--s\ Tl J•'I t'trqih,1:,•uJ',, HlrIt•,;: ,rd,-11r,t• ,I..-• ;11.)'l)Qre,. Ellt,; l'k.ronl >Lfhl;l.,, ;i; 1n(•rn1;1 t~mp,;. t1u1• la. quoh-part {k• t'IHf!lOyt'.urr1 le premier jot,r ou~!~1~:1:t'.l•{!f~~:\~{~u:.),rf,~\ri;:~: .. et1/ ARTICLE -HC.-.F:n tas de re tard dan, l.1 reMi::i-e .a l'(_~:-,: A de tOti11.atio!~B J~rt1t-1,, le~ t>Tn1,'." )'t'lll'S r,ai .. !l"Ont JH'I'SVnr,, lknu :; fi~f,~-<:~:•,~:;~l.1:.1i:~1:~r• d~,i~!lQ1~::!i;, Por<-.au-Priric"' .It .10 Ua:t. j\11,r, LA DlRECTlON Gl'.il\ERALi'~ DE L'ONA Avis Matrimonial ,Jt,, :r1e1 ~l~Lr:i:i'tiU~~~l:td! 1:~:t:.,1:; J% eon.,iquence. &II& .SQ trouve clan:11ln ntinibltrn6tQ!:sit4 depre11 dr.,, :n~~urc-; ~uivant-H U Taub detnande de ••in,: dc vra .. fl.r.. 11<:~olll_p:.l.l'nee d'un •PGc dmen dr !':Jlt:_~ dn reoe"feUr {;kc il !t CC) rfqui1,ition (t\Ji SHU oe' i;i)J!l'air;:n;di1. 1i"_tnBe do. .m~rk,in !rnitant. llJ Cdte de1nande d• ,an,: tie pcttt iho honorfie qt:1• •i 1,c_ni'l1wn~sbt,• du malade pread fen. gai,:: .. mt\nt de :rtll-'U•. K,r,&rant qu~ -t':ntt-e 1)()Q'9t"8 ho mitnitairQhen4-ricif. Ce 1:1~e s~a Xia i!l!'@Cfiaffle ex-perae11ce Gemw 12 WASHINGTON \AFP) La NASA a c'!n.firmC ~r;:~ 1 NEW YORK -A.FP1~,u~~~rv~1t~~::.~5_e:~n~w!: dQ,tout& ombra de p~~.-. ti dec1Arti, a-uJourd'bui l N..... Y wk, lei Prhiden:tJohnaon au -cours d'u-a. toumEle '1eatorab dt,tin&e a appuy.a." lea candidata. d0moerat~a. lot::&UX •ux ct'Jtalie qui aif:rontera l fo ler N,weruhre A Milan s,:ifr ia Rouma:nie.. M. ValC'aregg-i suce&de p~ remei~t a M. Edinondo Fabbri, commtssnire te<:hnique et &elec . . 1" FootbaU : qua d'u Fedor& tion dcs'irant dC3:igner plt1$ tai-d sou1ement le nouveau Comm.is saire: 'technique de l'equipe d'lta Ue Chez Janine Chauvet i\(;'.)iF]~~~::Ef.u~If ~:l,;~,:l:~\~,'.f:t;~I::~ RUE Du QUAI, HP~il'fMUI ~'.f f !~?f f l:.~li::r:::f }~I: t~tlt-{.<-e •ou1 p,eu ccntn• (,fl(; _,.,... ________ .,... __ """ f'l-~n.Prlo:r!;d1rE~;~~!N,1~it) Grande liquidation de chaussures italiennes pour dames et de Souliere p•mr enfants jusqu'au size &. ~l~l~=!= ~:e~i!:: ~:r::u!•:A~tEPHJ;, garirntfos de ~~;:~{!~:• p~~~xpf:~::e1 0 :: t~;6r~~:1r ~-~J'~r;,~r:~~Q \ 1 ; 1 ;~ 8 11 ;;~i;;rn-F~~\1 t~SlIN. une •oule 11 drtnti , HOX : 8!>7 Phone : 3780. ........................ ez le Lait Evaoore iii 11!1 Sain N utritif, Eco no que.








UN RR






































































—QUOTIDIEN
LE PLUS ANCIEN D'HAITI

BONDE EN 1996

‘Directour - Administrateur :
MAX CHAUVET

‘No: 27.044

Expressions de sympathie

et aide matérielle du Pape

Â¥aticane 10 Octobre 1966

ETAT
Excelience Chalmers
Seovétaire Etat Affaires
Btrangéres
Port-au-Prince

Se Ssinteté me charge agsu-
rer Votre Excellence sentiments
patornelle compassion pour fa-
miles haitiennes éprouyées par
récent cyclong Stop a envoyd se
cours urgence Nonelature Apos-
tolique et recommande & Dieu
daas la priére malheurenses vic
times Veuillez agréer expreasions
vive syrmpathie personnelle dans
douwlovreuse épreuve,

Cardinal CICOGNANI

Port-au-Prince, Ie 12° Oct, 1968
Son Excellence
Cardinal Cleognani

St. Sitge
Vatican

Le Président & Vie
publique me charge
tre Excellency gue Gouverne-
ment ef peuple hajtiens appré
cient bautement témoignages de
sympathies vecasian dts cycle
ne Ines, prient Votre Excellence
transnittre & Sa Sais
Vi teoy stedres rent
pour prieres et seco
AUX victimes et assu
velée de filial attachernent Stop
en remerciant Votre Excellence
pour sympathies. personnelies je
lui renouvelle ma purfaite consi
dération,

de da Re
wearer Yo-














matériels
ee YENOU



Dy, RAYMOND

Souy-Seorétaire d’Etat du
Département des Affaires
Etrangéres.

ARE





Port-au-Prince (Haiti) |
La Nonciature Apostolique pré

sente ses meilleurs compliments
au Département des Affaires E-
trangéres et des Cullens et se
fait un devoir de porter A ga con
naissance le texte du cfble ré-
cemment envoyé par Son Bminen
ce le Cardinal Seerétaire @Etat
de Sa Sainteté.

«Saint Péire a appris avec. vi-
ve doulsar nouvelle gravea dé
gats & victimes causés par ri
cent Cyclone en Haiti Step re
commundant viet'mes & miséricor
de de Dieu et invoguant cdleate
reconfort por families sinis-
trées, @ dispose que soit distribué
en son nom pour les cas plan né-
cessiteux et urgents un subside
en dix mille dollars.

La Nonciature Apogtolique pro
fite de la circonstance wt Pe.
nouveler au Département den At
4 Etrangtres et des Cultes
rances de sn tréa haute
considération,

Port-au-Prince, le 10 Och 1964.





aeaK
Le Département des Affalres
Etrangétres présente ses compli-
ments 4 le Noneisture Apoxtoll-

et le Chancellerie

réception de an note No 3820 du
40 Ostobre transmettant le cible
‘adresse par Son Eminence te Car
dinal Secrétaire WEtat de Sa
Saintets.

Le Président @ Vie de la Ré-
publique a chargé le Départe-
went des. Affaires Etrangéres de
demander 4 la Nonelature Apos-
wolique de transmettre seg sincd-
res remerciements et son filial
attachement & Sq Sainteté le Pa
pe Paul VI, qui a recommandé
victimes du cyclone Inés & la
icorde de Dien et a invoqué
le célesta réconfort pour les fa-
nilies sinistrées.

Dés que le cheque de Dix Bik
le Dollars destiné par le voew ma
me du Saint Pere aux cas lea
plus nécessiteux sera requ A la
Chancellerio: jl. sera expédiéan
Comité Exéeutif d’Action Gou-
vernemenisle au réle-nettement
déterminé par le Président & Vie
de da République en ca qui 9 trait
au cyclone Je plas zévére qui alt
frappé la Répablique d’Haiti,

Le Département dee Affaires
Etrangéres salelt cette -occasion
pour renouveler & Ia Nonclatars
Apastoliqne les assirancea. de. se
heute considération,





que et & Vhonneur de lol accuner Port-au-Prince, lo 12 Oct, 1966,
eee NRE thteannenenteate es

Ua grand Pé

Le mereredi 12 Octobre, un
wepremme, expedie de Cannes 4
Pinstitution Saint-Louis do Gon-
aague, aumongait la mort de Cé-
legtin Freinet at son inhomation
4 Gars dans lus Alpes Macitimes.

La Pédayogie mondiale est en
devil et tous ceux gui ont en
Vhenneur de pénétrer dans Pinti-
mite da cher disparu garderont
bien longiesepé le souvenir de eet
hoxerme «droit, «= extraordinaire-
aint bon, sincére, bienveillant,
dévoué, enthousiaste, de ce pase
sionné de Penfance, da pidago-
gee de pénie, et du militant in-
fatigable,

A VEoole expérimentale de Ven
ce erie par igi, Hoy a plas de
BO ans — ih étgit adoré de ses
élives qu'il considérait comme sex
propres enfants eb qui ini don-
najent le doux nom de «Paou
Freinets
En janvier dernier, dans 2a re
vue «L’Educntenrs Ho derivait bes
lignes éxsouvantes + 20n per-
guit- que cheetin de cas enfants





est habit par une grands ton-
secrete hein nanan

Le bilan dines
an Mezique

MEXICO, APP-

Cling morte, localities rayées de
1a carte, recites dévust4es, dé
whia avelués & pres de 56 mil-
tia de dollars, Tel est le révul-
Set encore proviselre de Voura-
Bain clnese quia tavagl le Nord
Eat da Mexique.

Dement da

iv’ Dominic (AFP)
La Winistre des Forces Arming
a @imenti d'une fayon catigori-
gee information selon laquelle
deg cubaing reevalent un entra’
nemant & Bt Demin pour of
venir Cobe. :

Ces shectument faux a dit
le Major Générel Enrique Fe
qa, gui a ajouté qu'un bataillon
thixte réslizalt effectiverment des
manoeuvres dans la province de
Monte Christi. Toutefuis atl a-
JORt& cen manoguvres font partle
deg exercicea de routine des for-
ene. années dominicaines,”

Greve estudiantine
2 Re

ie mo
RIO DE JANEIRO (APP)
Les toudients dela Faculté de
Droit de Bia de Janeiro ont com
soenek, pler, une grive de 48 nen
fen pour proteater. contre Yexpel-
sion dun camarade & conten, xi
politique yourrenementale de ré-
premlon politigqns dq rnewrrernsn’
satudlentin.7







est décédée

dresse de‘toute la création et gui
warréte pas Wengendrer de la
joie. “De ces bienglay on peut vir
vre pendant une existence yntid-
re. Si queique apsisament peat
nous venir au soir d'une destiny
bien malmenéd, co sera celui d’s-
voir pu aider, de toute notre foi,
& orlenter ces enfants vers la
capréhension et le bonhears.
Cher Célestin Freinet, chur A-
mi, vous pouvez reposer en paix.
Frere CLAIR,

Prix Nobel de
Médecine 2 deux

américains
STOCKHOLY —AFP.

Le prix Mabel de médecine fut
attribué max pielesear, Peyton
Rong of Charles B. Huggins,
tous deux ambricaing,

Ua bel effort
Cea celal qwont réalisé les dé-
vouts fréres de Yinstitution du
Sacré Coour en faisent édifier
un Iuxurox Collége dans leg hau-
tenrs de Turgesu,

Lee ouvriers sous ln condulte
jours qualifies travaillent
ivement on vue duchever les
difterentes salles de claszes qui
pourrant abriter des centaines
Welives,

Lan des nétres a ou Mow
ter Jee chantiers. 5












Pa









jew de classe sont aérées h soubait -





védent des pupitres indivi
en métal chromé. Lea dé-
a Tréves de institution du
Sacré Coour dont on se plait k
admires lo dévouement et Ja que
it de Yenseignement ont réali



+6 1k un bel effort pour lequel
nous lex Félicttone bien
cagnt,

sincére-






BEORE

le Chancelier







Grandiose Réception



& PAmbassade

e Espagne

A Voecasion du 12 Getobre,
dour de la découverte, !Ambas-
sadeur dEspugne, le Marquis de
Balintcna a offert ume grandiose
réception ©: donee dy De
bussy, hier pt heares.

Be nonibre: personnalites
de la politique, de ta diplomativ,
de Pindustiie ct du commerce, an
journalisme, a plapart accom
gnées de lous gpouses avaient x6
pondu a Vabnahle invitation du
Marquis de eno, On natait

SONCE ous Secrétalre
@Etat aux Affaires Etrangeics,
Dr Adrien Raymond, du Chef du
Protocole VAmbassadeur René
Hyppolite, des membres du Corps
Diplomatiyue, des membres de la



















Colonie Espagnaie en Halti,
Giont des religieux) et de: nom-
hreux ar de Espagne,

Le Marmiis de falbuenc, A ta
persannelité rayonnante, oceupe
une place de choix chez nows, r
stn action diplomatique fl a su
allmenter Ja sympathic Haitwen-
ne pour TEspagne. Crest dire le
climat de cordialité quia régnc
‘Peonetomnaneesnniinetnnemnretrinues oe

Retour de
Frantz Lero

Noug.avona 66 heureux da re
voir’ notre ‘exealleny confrdre’ et
amd i: Frante: Leroy, de U’équipe
adOedipe. vient. de passer phis
do deux mois & Quitaoh i a par
ticipé.. avec: suceds: nn Séminaire
46 dournalisma: organies pat le
CLESPAL,

Laroy: easy reitré. hier goir, om
ebanté da son séjour) en Byun. ~
tee ef deg antres pays de PAms
vique Latina qu’il a visités, Tha
eu Bisel une participation’ active
ef appréciée: au’: Séiningire “da
CUSSPAL, Nous ‘lui adressong nos
chaleureusea félicitations.



an cours de cette br} e
On a voulu une nouvelle Lois
gieux repré-




pow la
et pour Ja vite
romax Hens



te me 12 Octo
deax magnifi-
ede des sta
saballe la Ca



Ag Protit des

Sinistres

Comme annouc
S he



end) pre
Vins
REA duaura Hen la
«Retour on -Afriquex
x histerien ~ Drama
ck Troe







A) nous plait. anesi’ d'informer
le public que velty | représenta-
tion, gui promet d/éire: dea. plas
‘ seva.au profit des sis





s du cydione INES,

La Cie Gerard Rosi gal mion-
tela. piice Je conctuts de jeu-
Rew Bel de

#4 aiite. wie AEE

Bob... Lentoine,
po debques Auras
Télavols,. Setine Sto dean,
enlseéne de Gérard









Woullie pas da date de
vi se. da drarne “historique
de Mo Hench - Troulliel: aul “eit
fixte pour Goudl prochain (020° o¢
tobre} 2 8 houves:du. soir, 8 TIns
toh Pranpalé,





Le Laos pourrait servir
d’intermédiaire

WASHINGTON, “ATR. =~" Lie
Prince Souvanna Phouii,.: Pre-
rier, Ministre. Laotiene a dil:
ré.-mereredi qu'll est possible que
BON. pays “nerve dintermiddinive:
% propos du conflit vietramiien.

Laos, atl. dédlaré a ix
Presee, aprde avoir été regu x
Ye Seerétnire VEtat Dean Ke
est trop petit pour faire foue-
tion de médiateur, Mah, conuns
ik entretient des reiations dipto-
muliques & in fois avec Je Nerd
Vietnam. ef la Chine Comavun
le eul étre piurrons-iiouks faite
quelque ‘choses,

23h nous pouvony contribuer
&iindre Pincendie, ¢ ajuuté le
Prince: Souvinna Photwwns, nous.











SALGOS, AFP



Avec Yarrivée Pune treisicme
brigade, le talal dex traupes amé .
yieaines au Vietnam csr actnelte
ment de 28000 homey

















Aiatlan
Marines
“t Garde Cétes ..

Johnson et le
probleme do
Vietnam

New York (AFP)

ales gens d’Hanci asewment
dn pleine responzabilite de Ia
poursdite dé la guerre, Ceux qui,
dans le monde, resherchent la
pein, ne doivent pas eséuyer de
noas Influencer, main plutet ten
de convidnere le Chef d'Eiat
rd Vietnanien pour Varnener
BR nfycoc: nh diclaré, sujeaur-
Whi, le Président Johnecn.

M. Johneon qui était on conte









Agrété de chomage
Article ler Le Lundl 17 Oe-
tobre 1988, los Barvices Publics,
le Commerce at. les Beclen at
Vindastele chémeront, A. Yoora ~
zion du i60éme anniverasire de

la mort de Jean - J ee DEB
SALINES, fea

Vielente attaque contre Robert Kennedy

New York (AFT:

E. Briggs, ancien diplomate a-
méricaln qui fat Ambaasadeur
au ‘Pérou, Urugesy et la Répu-
Wigue Dominicaine a laneé unc
vilenta gttaque contre le Sénn-
tear Robert Keraedy.

Helgys 9 affirmé que le frére
du Président défant par sea dé-
slarations intempeslives détruit
lex relations dea Etats Unie avec
Jes payn luting « ambrieains. Bien
awh alti pas meniionné le nom



du Sénateur, Baggs a fait alba



ibe
align



SAY ainsi

eB dit Briggs Ge proud
voir la tonne ententy internat.a-
nale.





































Soirvanna
As,
encre:

renee avec de: Prd



f

Phong: Chel das Goare

Qaickieisa: wibarroayne

tiené pour dunvoguer Jes
: asus




geo. aypartenionts Gu
vig.

ent -américain n° ak.

de phis que ‘les Es




peuvent pl
rer du, Sud Vietnam.

. SR eS

nuSK slonale ume
conten tration de
DS ARTUINGTORN, APP mn

aavous GUL y a une con
am ths







en re
! gai Tut de
3 Etats Unis s'atten
tfeasive counmmnis
dnam f proxtmité

ul amdrlealn,



nh pRelt
4 de

RARE
‘i # a
Déclaration de Rusk
Su le Vietnam
WASHINGTON «AF Baw
«Noung devous avoir soln de ne
Be6 employer au Vietnam davat
lage de forces qu'il est nécossal
& potamment déciaré merero
M. Denn Rusk, au cours
ours pronomeé dovant
alin of tha U. B, Ar















4é, iy g ceux qui veo
le maxinvum de pulp
finirs a expliqué M,
nt qwune tele polit
i «périlleuses et qu'elle
zconatituer une sscalade
44, A un conflit thermo -



tr «, la proudence
é, yal veut gue PAmdé
serve de suffissrment
force, pour aboulir 4 son obe
2 caventiel dempleher ou re
v lagresonn



Tite SREB

REX THEATRE PRESE.



7

Lae








MEMBRE UE L’ASSOCIATION INTERNATIONALE DE PRESSH ‘

onique de Cyvadier

Par Jacques LARGE

teen

A MES TANTES MELLES ROLANDE ET CLARITTE LARGE



Lorsque j'e tout petit, it
‘existdil Pas pour mot de plai-
grand que celui daller
wis vucdnees & Cyvadier,
é que possédait nur fa
mite & la campagne, non loin de
daucmel, La veilte et le jour da
dtparl de ia emontée en plainer,
comme cela ae Gisuit, et comme
cia se dit toujours, an grand
teenke-bas général sorgunisait
dans notre maison de dacmel, Cas
eeroics, chandibres, ct uetensites
de toutes sortes e'empiluient dang
de grands paniers, les petites box
nus cuuraicnt dans tous les seng
tht heat on bua de le maison; mes
lantes ne guvaient plus ot .don-
ner ly bite, leg eas-ty pris COLD,
asin pus oublic eclas, 20k. est
cevis;” se evoientcnt, sbaterpels
latent wembroutlatent; © juaqia
ce que. dans. la confusion: géadrax
be, on: n'dtait plus. da tout: ey dé
te..qfa'on “aevatt: nensé 0 grendye,
oe deco quvonélait certain tae
toir: oublié. Les matelus stdient
Foulds, ‘survivance’ de: Vépogive ‘hé
totyue: ot Ton emontait en plat
wee a dae de beta Pendant ee
fonps, na grand’ mere, Fenongint

dinigers te désordre, mais au-
thaut bien. pur experisnec quit
Porgentserait de: lutaiéme, teas
init gilenciclaé, tout en prance,
Sign sain copendant: de s'asaurer
dé. 800 chapelet et-de son Bure
ae pridres:

Bnpin te monint da départ ag.
THRE Ono philon ls mnonint arnt
wal ole ont grail: ALE ficdle ae
Mere, empleo ee ene reetath
plug qua attendee: Varrisde de
cumin gat deval nous transpor:
lon Gta, divarudlement, te chai
Pax Werrivall jamais d Cheure
iu pendes-voug fied, eb en Wie
ou dene foie A a Mose ark
dle lentemaim du jour conven,
Fiddle ainsi a catte belle indepen
dance Mesprig gt Waction qui: ca-
TORTIE Die OMA PERT Bb ea














ion. Cependant, avec 1 ben de
pblenes, eliwa enveyunt sed omnis
sulees ae quatre cote. dete gil

ie {@

Hat bon Gane ose saedy
iver de Vadréeain de choay
is bu niaitresss, dé dea pron
chad: parents, et do sta: amis w-
Hpce) le: ceition Gpperdigsdil eit
ine Les 4bocufs = hates fe ghar
AL, Lh ROU PORWONE ° Enfai
femarrer dds un quinge te pous
were et le glauasenient dev pou
tes Gf falas; les ubsiomants © dee
chiens, dane lao rue: sinuedac ens
enilite pay Lenfilade dia poteuux
turdus; nous: prenions la Courbe
des: Grungers ct ville de Ta rue
ure Canes, nous passions 16 Christ
du, Caleaire oh tongiona le
pn: de Nong Aliohel: Cow souk
rope Cantante). eb dows nous
tons dane la campagne ou-
ude: de. petites Fleurs jaw
Reeyouflaut) housenlant
bourriqurs: et campaguards; Ia
vente de Meyer, deseonte vertigh
Reuse. remuntce Cy: pavutendsake
ud) beineant dorvieve jong les
deenibrea veiieouis ale COMPU
(de ae dlemanile: disntt ma grand:

«8b oA Hee Dante bat aie nok





gir























te?) et tO coca baltant, nous
cplons. lee” peeniers
Gui

benuniere
ennongent Captives: loute
Rens paesions bees petite
dent les hattinte: taien*
grand ounerte, évitaat © Porguell:
lene queripier grt ne se dérange
pass pont Lallies et: dane we dtd
nse bruit de forvaille, le grine
cement des seaadrte,; Catlondriage
went de le gource,. Vasfolement
de ta-neer, et Pianense- stint. dea
cocollers aua- otles. triomphaleg
largenent, deplogces, ous Mong
CnHa ches 168...











Chex rains; oétuds vine toute pe-
tite miisan, compaséé. Buaor Pere
von @ dene marches, Mane gale:

Dans le Fecus

Le Focus gui cornpte enviren
cing années de service actif dans
le Nord‘Ouest, peut-regarder a
vee une certaine satisfaction,
Poeuvre déjA accomplie, Les mit
lievs de malades qui ont retron~
vé 1a voe, lub wont grandement re
connalssnnt Aprés Ia vizrte
da Dr. Me Donald, en juin der.
nier, Waccord avec le Départe-
ment de ta Santé Publique, it a.
vait été décidé de reprendre la
clinique des Cayes, abandounée
Nous
dannoncer,
fa cliniquy Ophtatmologrque
nupencera de fonctionner, &
du mois de décembre. Le
¥ veoucentrera méne ses
La cHnique de Port-de-









depuis trois ans environ.
woMMes en mesure
ga









alc. jes malades atielnta de
. Evidemment les mals
Paix, les petite
chanf-
qua peu
ignerons,



teives dW bred,
8 @autobus sont
inqulets, | Nous res:





rie prenunt toute la largeur de
ie meison, et donnant sur deux
piécea gui servatent de chambres
a coucher. Une toute petite piece
a Te: s faisat fonction d’offi
ot. C'étaut tout, Et e'était bien
aasez. Car, autunt que je men
souvienne, personne ne s'était ja
tnaig entendre dire qwvil wy a-
vait pas assez de place. On se
serrayt un per. On ajoutait un
iit, ou un cadre, au heroin une
nutte, et tout ls monde dormeit
fort bien. Mais aussi a Pétreit
gue Yon pouvatt étre la anit, le
Jour, toute Létendue de la pro-
priété soffrait . & Vexploration
émerveiliée, du, petit “enfant que
Potais. Cortés, la propriété était
bien moine vaste qwautrefois. De
loins. Un aimable grand’pere, © ou
granWonele du tempa-jadis avait
une fois perdu soicante: carreaux
deiterre, aur un seul coup de dsa:
On--Cvogiie: oneore: cet. ateident,
dang la famille; avée wie certat-
Re fiertte, mutigés Pune nen:
moins certain’ amertume, Bais
Bur ce. guilrestadt: pownenient ag:
aca de bananiers, de eocotiors, d'a
mandiors, de corossoliera, de- man
guigrs, de cunime b sucre: de ques
népiers; nour: faire le bonheur de
toul-un cheoun, le mien partion.
hevement. 10 y avait auesi, ol oa
@ toijours, deux sources &@ Cyva
Her. Leure coun conjointes paa-
een Ch wn Mince riisseau déx-
Fieve le matsowneites et genk
seo perdre: dus lig cans wanda
Hee pari les renyera trrégulie-
ces dex bunmiiers, En co temps,
wie. spopottes de bungie fulsat
figure de hucdi anvire, ot enopey
tail an gré des méondres dis cate
Keuigomes Teves d apenture.

Nowe now renutions purfois oa
piquenigne, Tepras mau. & Tune
nek sources, celle dn Bunion, eis
beds B flune de colle. A Vomala
CUMENL MEME DR Ta golrke Fauht
un rotker ua snore funder, wh
views que persone ne peut dire
Non age, ae dresar. Ses branches
sont eb nombreused el of touli nee
abating forwol itn veritas tot
de perdure, son leguel ejue we
canslauls — frateheur, | caclques
branches ont otteiat le aol, et unk
pris cecine @ leuy toar, Saas:
raat de lo géve de Varkie a: de
elle de la terre Un peu plus
iaut dans le mortogne, we trow
pela source di Diamieit, ot Ta
WER Oe CBE RE valle, QUe FORe
wy alone que rarement, Lae aver
ce prend sou nom de la gureté
cristalline de see auc, qui gor-
tent Pine grotte auwsterdanss.
Eecntiee on eal dlrdite ot Mt faut
Se gourber pour y pendirer. Je ae
feo faisaie Jameis sane erauite,
CoH fral tout gow & Vintériog

(Suite page < col. 4)

écisions du Dot du
Commerce des UE).
WASHINGTON (AEP)

Le Dimertement americain au
Commerce a public awjourd’but
vine. liste de qeulque 400° artacles
eur Jesquels Jes tentroles pour
Voxportation ‘vers les pays’ de
Turepe de Est): 4. Yexchaiston.
deol Allomagne Orvientale, sont:
disormais- levés,

Tac liste ocomporta:s une darge
gamme ide. textiles: de preduila
chimiques; darticles “imanufacta-
rég et delmachines, Ele fait eui-
tei annonce, paride Présideit
dohnaon, vendredi: dernier: qae
les: Etats: Unis dlsient. «crédaive
les .dontrdles::2 Texportation xt
te. Commerce Kat ~Buest pour des
centaines' de produits non strata
giques.s.

La liste annonce également Je
levée des contréles sur cértams
produits. exportés 8 destination
de Hong - Kong, Macao «t lInde

ndsla,







ADRESSE : RUE DU CENTRE
Mo, 213

teehee

PORT-AU-PRINCE

(HAITI)

PHONES : 2202 ~ 3492 ¢
P.0.BOX ; 1816





SEUDI 13 OCTOBRE 1966



tent



Paz Aubelia

LE COUP DE TONNERRE
DANATOLE CYPRLEN

» Anatole Cyprien est ua
tre. Certains disent qu'il est an
monstre, sacré. Mais un monstre
quand méme,

A Vage of certains enfants
jouaiont aux billes, Anatole Cy-
Prien gui est un pseudonyme
comme Moliéve, corame Stan.
dhal, comme Alain, vomme Ver-
cors, étudiait sa gramnuore. A
Yage o& ertains jcuncs dan-
saiemt_ le Mambo, le Tcha-tcha-
tehey il vre classiques et les romans eéil-
bres avec certainement son Coos-
son et du papier comme le sug-
gere André. Suarez, er ap-
prenait Vusage dey mots du: dic.
tomnaire, Eth Tage of de
dau dictionnaire eth Page ott de
jetiies hommes engore de-son Age
dansent lk Go Gd, il. met en usa-
we dans:des ‘histolres.. arnusartes
Jes mots ot.expressions teres qu'il
a amasste, A

‘oles “lecteurs: cultivés ‘da’ Nou.
yolliste applaudissent A ces trou
Vailles -délicleuses,; Bln richesse
de-son voodbulgire, He i) fait ‘coy
Tic chanue.‘vendred! ‘des contei:
nes dv gens. & leur dicdiannalre,

Si ous. n’avions pag notre part
de suecds, nous aurion: Paraphra.
86 Thémistoole, réfléchiscent sur
ja gloine do Milliade, vaingueur
des Persss § Marathon ; Les
Lavriers d’Anatole gous ompé.
chent de dormix.

Et te voilk maintenant avec son
Coun de Tonnerre. Geax ani con.
Hnlvsent Anatole gavent
gue Le Coup de Tonnerre ne peut
ebre gu’nne oeuvre da quill

Sous ne Vavona pas encore day



mais on nous dit que Le Coup
de tonnerrs est evant.
REELS

RETOUR
DU PROFESSRUR
ET Mme GUY ROBART

+Ue matin sont yeotréa a
Fort ei Prine, la | Profossens
Guy Alexandre Robart ot an ra
Vingaote femine, née Moxio Band

Gerdes,
Le Prolesmur Guy pay os

Pineiogs

Scioncis Natureiion ici depuis

wD enous te @8 Jota denier
a

Moelle Marie Mond Gerdes gui 6

tudial, & Mngtitan EG

x
le SU fui, de joune ot chormant
Souple west pea a

iss tes des Profeumurs de

Beg, -
; ieee Pehetocs In Dienveme
Gay aud ot Zaisons dos
yous pour leur bonbeor,
ex x

LA SOIREE DU CASINO

oi Caio @ con hiex solr
Vim do ea plus beaux succta de
dovle. Ce fet aussi le succts de
time Gladys Condé, Divectrice
sueinle de re et, car c'est
wile gui orgenias ces “mercrodis
Chic dont le pradule ira dane ta
osigge du Comité form: par: ie
Président Frengols Duvalier pour,
ie les sinistrés du: cyclone

a aa

La soirée fut déliciensa avec
jes orchestras da Raoul-Guillau
Wabort Sicot, aver les
spectatleg sansatlionnels gréven: «
tés par la: Tro: Haiti Dansa
de Michelet. Juré et, Troupe
Baiindjo de Viviane Dénerville
Pluvioss, et par lea talentueux ay.
tistés Maryse Coulonge, chantey
80, Mas Prudeng’ Chanteur, Nico
las Ratlvorne, dansour lupelon Cadet, flutlete ot Bob -
Lemoine -qul-se révéla un chan-



Débuts de PEglise dans le Nouveau Monde

Notre article.«les Débuts de
VExlise dans le ‘Nouveau Mondes
est sympathiquement dédié au
Révérend Pére Edgard Délouis
qui fut notre ancien professeur
au lycée Pinchinat de Jacmel.

Au premicr voyage de Christo-
phe Colomh, ancun prétre n’y &
seit présent. Litpipage ne com
prenait que des hommes de Part.

Crest au second voyage gue Co-
tomb emmena des religieux pour
‘cvangélisation des nouvelles tex
res du Nowvesu Monde,

Nous avoins gignalé dans no-
tre teste que douse (12) religioux
de différents ardres acgompagné-
vent le Pare Bernard Bail, ow
Boyl,

Le diligent ambasandeur d'Es-
pagne, notre grand anti, le Mar-
quix de Balboeno, a bien vouhs
coraplétey notre documetitation.
H nous aignule les noms dex Sept
Heligieux qui firent le périple





de 1498. Ce sont, ontre le Prére
Bernard Boyl, le frére Redrigo
Pérez, franciscain, le frére Jean
Deledevle franciscain, le fréré
dean de Tisin, francisesin, le ft
ve Roman Pane, higronimyte, le
frére Jeun Pérez, le pricur | du
Couvent dela Rabida, le frare
dovge, dont VW est fait mention
dans Ja eédule rovale de 1493.

Le remarquable higterien espa
gnot, Don Antonio Ballesteros es
time .que les documents sont ex-
trémement rares sur
et In qualité des pexsonnes qui
ont constitué Péqupage de Co~

lonih, & son dewxitme voyage en #

Aunérique.

Nong remercions Y Ambasse-
deur UEspagme pear cette v
précieuse ct comptons sur Vaide
‘Pautres pour compléter natre de
eamentation sur la question,

Maurlee A. LUBIN,











le nombre

rote §

"AREER CE IR V8 Sh ser eres pra svar va

JOLICOEUR ”

teur & la voix chaude et pre «
nanta,

Uy avaizg au Casing hier un
grand nombre de. diplomates ot
autres personnalites revenus
de la réveption de YAmbassade
WEspagne.. Us avaient apporté
leur guote-part a cetle soirée
dontreaide. Lb oy aval, de trae
gracieuses demoiselles gui décou
vraient les charmes de’ cette am
biance délicieuse, dont la belle
Princesse Dambrevilie qui.y célé
brait son i8éme anaiversaire da
Maissance, By aussi Mites Jo:
Violette et Carmel, avissi distin-
guces guexcellentes danseuses.

AK KE
RETOUK DU COLONEL
EDNER NELSON

«Notre excellent arti, le Co.
lonei kxiner Netson est rentré di
manche par le Vol 283 de ia Pan
Ani venans gé New-York.

Hi. vient. de passer ”! quelques
jours de vacances aver! soi trége
Emmanuel, diplémé:dé Yécole: a
Vuledes. Etats Unis,

Ha été aceutilli par ‘des mom.
bres dé. 3a “Yomille et des amis.

Hox"
REVENU-DE LAUSANNE

A\Ce matin, est -rentré de Laue
Sanne, Sulssd, Ware jeune at sym

pathique. compatriote, Tingéenienr
Serge Oscar Boigris :

Diplomé de la Faculté des
Seleuees de Port-au-Prince, Ser

ke vient de paswor deux années &
ietcanie on it s'est spacings
ae le gére civil £ :
Mil

RAE

RETOUR Dis

MO BEYNOLD CANEZ :
DIRECTEUR DE LA BSSO

« Uinanche matin est venus &
Je Capitale, notie estimable com
patriot et ami, Mo Kuynold Ca-
nor, dynamique Directeur de in
ESSO Standard Ou,

MM. Canez vient de passer quel.
400s jours en toprnte deus tes
Caraibes.

ii a 0té pecusily par an char
Inunte femiw, née Boveard ot au
ives suombres de ga Lapuillo.





oi Notre aympathique aud, Jean

to EL dynamique Directonr
du Ginie-Crac Ciné cst parti ve
gals, Ul est alle faire une tour-
tie aux late Unis ot en Ruro-
pe Je ote satu b Vadroport par.
de Gombrenx sinis,

oe ae
RETOUR DELICABETH
EL SAIpH
4 Nogs avons rave avec plal-
Sir notre chére ilcuerly «Ba
beth> IE) Snich, ravissante Mie
de note excellant ami lesa ET

Bebeth vient de passer’ deus
mois de vacances & Now York
vee Bo mere,

Bile a gle confiée au Kenne-
dy Alsport au Colonel: Rdner
Nelson gui U3 xamenée' ict.

Babeth 8 Gh eccucillio par. son
pere, son Trove Hrumanuel, 600
couem André El Saleh.

ex
ANNIVERSAIRE De
Mee CARIDAD APOLUGN:
DORSAINVILITE:

willier 12) Octobre > samensit
rhenreux anniversiice: de Snale
aance de noire chatmuute anile,
Aime Cuvidad Apollon Uarsain-

ville: Cavidad. Inspeateios 4 VOL
fice National du Tourisme on olle



nit
la mémeiefficionce, a tle chavs
dement “centouréa shige ned ses
nonbreux amis’ de wal .O

Nous. nows associons 2 tous
parénts eC ands de <«Bifies pour
hud diver: Ad: miultos annos.

EK
ALIX ANGUS REVENU DE
SON. «TRAINING: .

«Notre symnpathique ami Altix
Angus, du City Office do la Pan
aim, est ventré dimanche uz New
York, H vient de passer une ge-
maine au Bureau de la Pan Ar
dans ta Grandg Ville, pour gov
atrainings.

Tl ese revenu en compagnie de
son bemicfrére Hermann Néranx
guia 66 passer trois jours de
vacances avec }ul, durant san en
trainement, ny

ax .
REVENUS DE NEW YORK

-.Ce matin ese rontrée de
New York, Mile Sonia Lalle-
mand. Ene est accompagnés du
netit, Patrick Seott. fle des ta
entucux planistes Guy. Seott ef









(Suite puge 4, col, 1}




Pour vas Voyages
HERAUX TOURS
146, Rue Dantés Deetouches
Tel. : 8874
Geor Hcraax
Directeur ~ Propriétaire
Voyages Héraug }
Vopages’ Henreun
A_pertir du ler Octobre Jes
Bureaus sevont ouverts de
Sha kB he wk de 2:











&S hope,







a





Entree Gdeg 2.00
Réservée Gdes 2.00


_ Nos Mots

Croisés

PROBLEME No. 318

Administrent avee violen

oe

Jols
y

mingison

§ .. Petite mer — Diet gav

—- Grek FPronom —- Ter
Vinfindlit .
16 —- Evéehé normand —~ Vil

te du Brabant.

KESEX
VYERTICALEMENT :

iL —~ Moyene de transport
2 -— Angles saillants — I ne

faut pas i: faire méme pour ae
voir da son

HORIZONTALEMENT:

de te

1-~ Homunes de petite t

—~ Dont on peat changer ia
direction

3 — Genre déguerte —
Bison d’Burope

4 wm FL disparaitre — Suivi
par beaucoup de malades

B~ Considéré — Quitrance

G — Ville sous miarum: ~~
Joneur de fiute dana Vantiquits 1}

3— Dun verbe gai -- Espace
- Piece ipa. .
dam Lore de pradaauen -- Ta
En mati¢re de
Gui est & charge
5 Now Grivais
Goa Ds rreric ridicule

ey wénisse
Vile d'Algérie —- Bil, fut

changée en génisse

lu — Frenom — Canton -—-

‘réjudice.

Solution du Probleme précéedent

HORIZONTALEMENT :

VERTICALEMENT :

i, Mésallia — 2, Avanie; Dia

UNE PLACE POUR LA

Devant PAsembi6e Générale
de YONU, Je Ministre dex assal
ves etrangéres Gromyko # rena
velé ses attaques contre Washing
ton, Selon lui par »
sions & la Képublique tedér!
gouvernement américain sapalt
Ja conelavion dun accord Winter
diction des arsnes nucléaires; par
ailleurs, i déelara qu'il ne consi
dérrit pas les propositions du dé-
légué américain & PONU, Gold-
berg, comme valables, bien que
ces propositions concordony plas
ou moins avec celles d’U Yhant.
Les entretiena entre Gromyko at
le Ministre américain des Affai
yes étrangéres, Rusk, furent un
peu plus objectifs . On n’en con
nait pas lex détails, Mais i est
certain que ce n’est pags un ha-
sard que ces discussions américa
no - soviétiques sient été tenues
avant Ja venue dau chancelier Er
hard, et que lon ait traité des
thimes qui concernent. la Répu-
blique fedérale. Au cours des
derniéres semaines, que co soit
is-t-vis de Washington ou vis-

s de Bonn, Moscox commence
a devenir plus concillant.

Le plus important de tous les
problémes qui se dressent entre
Moscou ef Washington est depuis
un certain temps ja concludon

i. Martinique — 2.
WWula — 8. Sa

Boules

Léa; Ri; Bi
& Aden; Et

— 10,

~

Costumes sur Mesure — Grand Asortiment de Pantaten, ——
Hommes — Castanos nréte & yareiz.

Articles

Pour la Rentrée des Classes

PARKER’

FOUGZCART DES STULGS RES PLUS DEMANDE AM BONER

Pet 4
—~ & Lippe; Rire —
— 7, Gigotdes —
~~ 9 Non; R. 6.
Calédonien. .

pour

1

* Vous tatez votre
poche pour vous
assurer qu'il est
bien 1a
Le stylo a bille

PARKER T-BALL ~

Ls n'est ous on style & bille ordi-
seira que vous daquez de leter
néglgemment dans un tireir de by.
reay at da Ty oublier ale stylo
a3? le fruit d'un travail de préci-
tion. Lo bile ast en curbure de
tongsiéne, un des métoux lex plus
dyes qui exitent, ef sa suriace
#3 péytvee dé@ 50,005 minuitules
-rugmsiés afin dJassurer, de la mé-
me maniéce quyn bon pneu, une
. partite adbégense gh oviter jour
- dérepage. Le Parcer T-Ball change
mine de Fiessel chagee fol:
qu VOUL Beppe sur ie bovton,
| to big tourmne d'un quen de tour;
ce Oi en uccrott ln durée et lei
ossere vr usure uniforme. te
Parker T-Roll posstde on réserveir
Pantre de gronde cantenunce
Â¥ oui GUE permel Udcrire cing jos
plus Iongterags qu'ower on style
% bike Siginaire! aillex wolr at
eehuter sans turder un Parker T-
Ball chez votre fournisseurs, Vous
vous faluHérez de volre décision.

THE FDEKEH AEH COM TER me: DW STOLE, WIREAHPEE BHA

Recépage — 2, lyamé — 5.
leeberg; O. D. {do} -~ 6. Nu;
Nom FT Lapur; Pe — 8, Quid:

— 9, Ultérieure — 10, Ba;

nm

%



S Hiratta conacttuern

Meleon Moderne
‘Bp lower
Fou

amare
4 Chauvet @ coucher, 2 gallos
“09 bala cov chende, oun Srotde,
woos bell office a dénendancit
fete le cour, lertiva, Bvee ple

i
= Fane ou waren da Jour.

dun traité @intendiction. des’ ar-
mes alomiques, on plutét de. non

amination de ces armes. A
bi réfléchir, les deux’ grandes
puissanees n’ont pas besoin. d'un
traité‘de co genre. Car les Rus-
ses ne veulent fournir des: armes
nucléatres” § Sonne, surtout
pas & leurs amis communistés, ot
iis ne renacent pas jea -Améri-
cains- d’en fournir & leurs: alliés,
Quant .avx “Américain; fs’ veu-
lent que leur’ doigt- reste le seu!
A pouveir ‘presser. la détentes au
sein de OTAN, “iis sont opposes
& toute co-propriété | mdine & tou:
te :ear' gestion.” Les: Russes 16 sa-
vent; comme “des bien: entendu.
Mais par’ un “traité denon’ - dig
sémination: ils voudraiant em pp-
cher les Américaing’ d'incluré ‘un
pays comme la République f6édé=
vale, méme® si ce nest que dans
Je cache “deme.-consultation eam
me! celle dela’ Commission Me-
Natidrai: Ts: considarent que: le
3 Ht un pag de plus
vers Teolement' de ls République
féderate: vers la sbparation “de
VAnemagne. et dea UBA eb one

ppsurante . conpiémentalre

pour
le! régime de la zone ‘sovldtique:
Ea phig hi traité denon = digs
simination; tex. Russex ¥éerment
ja -réunion: Pane’ conférence au.
ropéenne de: sécurité gnl, apréa
la diasolation: de POTAN . ‘at:du
Pacts “de Varsovie, eréerait un
nouvel dquilibre ‘européen, .. Cotte
Propasition a’ été exposée on dé
tail lore: de la conférence. du Tac.
fo. de Varsovie, en Juin, & Buea:
‘reat,

ELA VOLTE. PACE
SOVIETIQUE

Tout ‘comme dang la ‘déclara-
tion de Moseon, signée avee de

acca mcaatoaneereestn ota tCte me

AVIS

W’Administration Générate des
Contributions. rappelle aux Com-
reerqants, Industriels at: : A: tous
les ‘eontribuabies en général que,
conformément aux lois fiscales
en viguenr, if fetr est fait obliga
fio de-communigner, & ‘toutes ré
quisitions “des. Inspecteurs. ‘nsser

wmeontés de cette “Adininistration -

farteura de: leur insigiio “et: car
te didentivé administrative}: toua
vécépirvés, tous bordereaux ac -
quitlés ainsi que leurs livres de
commerce, payroll eb autres pit
ces: ronptables wuscepthbles de fa
clliter le contréle des dite’ Ingpee
teurs,

Tout en Ipur demandant de
faire hon accueil aux Agents om
question, it leur est, en oulre, a-

que cea derniers sont babi
I par Particle 31 du Déeret
Présidentiel du 26 Octobre 1961
& dresser provés verbal a Voven
sion de toute entrave rencontrée
dans Vexercles de leur fonction.

FRANCK STERLIN

Directeur - Généra).

rane etna et etn Nite sn



ALIMENTE DE VIE
Honinica Tatigués, gurmenes, a&
prin, pranes vite lee 4 olima.ta
de Nes le Polten, VEmbryon de
Poulet, Ja Chiorophyile et in fe.
Royale da Laboratoire Vite.
werrelns, Bordeaux, Fratiea pair
Solr ton 46 ang ol le vile. tore

En Vente & Ja Pharmacto Get.
trad.

Stuttgarter Zeitung

eee RAAT ERNE

Gaulle, omy étalt pas qnueston,
Pane particspaton des Etaw Uy
nis. Ey a peu do tampa, le jour
nal sovi SVEGLIAD COMIVELE
i nturel que les
ent par vex BE Pde
mement de la néenrité curepéen-

Pourqaci, sublvement? Le joar
nal fournit we raison: Les Amé
i 6 fuisnient partie des signa
deg Traitca de Potsdam,

en 1946, et avaient pris des res-
ponsabilités en ce qui concernalt

VaAHermyne. :

Loy a quelques aantes, apres
avuiy propoaé fa rewnic d'une
conférence sans PAmérique, YU
RSS avait dbjA effectué une vol
te face de ce genre. oF lex us.
ses changent & nouveau d/avlz,
Cest une preave que Moscou nia
pas l'intention da se Tier 2 un
sent allié en Europe, la Frince
en Poceurrenca,

Togs les sondages effectués
par les Soviétiques ont montré
qu’au fond , personne ne voulgit

lActualité Internationale

DEAN RUSK
TRA A MANILLE

WASHINGTON — AFP —

Le Département @ Etat a an -
noncé aujourd’hul que M, Dean
Rusk quitterait, Washington le 20
Oetabre & 184.00 gmt pour 2b ren,
dre ik Maniile, ou tf Goit assiscer
& ta conférence dea sept pays par
tidpant au confit vietnamien a-
vant Waccompagner Je Président
Johnson A Bangkok, 4 Kuala ~
Lonipur ef A Séoul, Ly Suorétai
re @Etat américain wira done
pas on Nouvelle Zélande of en
Australie,

Le porte - parola du Diparte
ment. (Etat, M: Robert: Me-Ctos

a déclaré que Mo Rusk au-
rait vraizemblablement des . en” ~
tretiens -privés-avec “dantres mi
Ristyes des Affaires : Eiranger
avant Vouvertite ‘de ia: conféren
ce, prévne ‘pour fe 24, 1) B cepen
dant. “ajoute: qu'k* sa. conhaigsan
ee, ie Gouvernernent: philippin aa
vail -pas sproposé dd" conférence
préliminalre officielle “réuriisaant
jes: nunistres, des sept pays,

K XX
LE PRINCE 'SOUVANA
PHOUMA AUR USA:

WASHINGTON: © :
o Ma Nigite sux) E Ais 2st
ferment déstinge A ses con
vergations avec jes leaderg’ amd
rk sur les inayens decrétablir:
Ja paix dans Jeo Sud Est: asiath: =
ques, a idédaré: aajonrd hal ':4
soni: arrived a Washington, le
Pringe: Souyanna: -Phounia,;. Pre:

wildy: Ministre: du Laios.

Le Bonveraln ldotien qui doit
yéticontrer! aujourd’hul: raéine “le
Seerétaire d'Eiat amérieain Deas:

asks ot demain ho News York: Te
Président Johnson; parleré ta ise:
aiine prochaine erik? A
bite Géntrale des Nations Dvd

Lee Prince: Souvanna : Phow
a tte accucllli 8 sa descents “de
yion par VAmbaesadevr Ting) -

veut, MM. Lewellyn Thompeon, gui
viens Wétre dégigné ‘comme Arm
baswadeur dea USA A Moseou-

kX
cS LARMBE
MERICAINE

WASHINGTON “AFP

Le Pettagonie:a annoneé: an: =
jourd'hal que 87.60U honiunes. sett
Jement séxront: cappelés: sang. les.
drapeaus av “cours dao mois: ‘de
tovembre,‘alory que les provi .-

ons pour. cette période: partaient:
sur 43.700 hommes. “Le “Pentago
ne. b dé phis precisé’ qug-le hoa
bre ‘des appelés Saat: cours) du
midis “de Décerdive natreindin
ae 12,100 hongees, soit ig ‘chit
fre Je moins ‘élevé ‘deyiis Mars
4965,

Aucan appel ne sera: éffertié
entre le 16 Décembre «ile. Ler,

er 1967.
prévisions: concernant

appela du mois de Sunvier 1
fable ia moyenne dea~s
dernivrs mois, som de Vordre

sx
VINTERNATIONALE

oo MILAN BLIMINE
TORPEDO DE MOSCOL

MOSCOU APE

Uiinternationalé de Milan - 4
réulisé te véve de ‘gon entroinour
Hiclenio. Herrera, arracher. | fe
yeatch nui (0.0) 8 Moscoa afin
de se guatifier pour jes huitie.
nee de finnle de la-coupe d'Eea
rope des Clubs charapions,

au

Au cours de la premlére mi -
temps, les sovitiques, grace au.
wut & Edouard Streiitzov, mene
rent le jeu, Par contre la deuxit
me mi-temps fut surtout caracté
yisée par in delense aqudiriies ues
joveurs italieny qui rent le
jeu par leur ardeur dereanve,

Hi taut reconnaitre que Torpe
do nfs pas eu de
ia superiorité techmque des tut
hens, faisant cotwir iw balls ov
Penvoyant irés. ‘loin'en touche
pour gagnex da tomps, gétia:con

sidévublemunt les joueurs sovidti le -d’établir des contaste

Mes,
Arbitrage 4 1'Espagnal V. Za
rekuinuy a Oté exceient,

Les. 108,000. spectateurs qui as
sistaiens 3 la rencontre: éexdent
évidenanent © dégus du “resus,
Torpedo, aud: participal,' & la con
ped eerope | pour! “ia premuere
foia ayant 46 liming diz le pre’
miler ‘tours

RoRoR

LIARRIVEER DU" PRESIDENT.
JIVNKOV-A PARIS

PATS 2. ARP

ade cauis: persundé: que: dutie Je
‘imal: de compréhension eb. de
cordialité ‘guiest celul de nos
repports; les : evéenemenits: quay
ra ls i délégution gouvernementa
je Hulgare: que vous ‘presides ax
Veo Jes: antorités Srangalses: nar

guerdut une dlape: positive dans”

le Tapprochemend entre Ja Bran
ve otiia: Bulgariey a) notamment
déclaré mereredi'M, Gearges Pom
Fidou,: Premier “Ministre Zran >
pais, A: Vorite 8 Vedronert de
Pays de M. Todor Sivkev, Prési
dent du Consel des Ministres de
je République de Bulgaria,

Dans son attoonclen, io Bremer
Ministre frangals a dgalement

ie A te déiépation bulgave

ur stlour & Parise et a

exprime:h la Boatyarie sles vooux
sinedves et -égnix da la Brandes

Prenantita parole, M. Jivkov
sist wmontré de pouvoir aw cours
de‘son séjour 4 Paris, rencontrer.
ig Ginéval De Gaile aetdh dit,
le peuple: bulgare porte une hau
teresting en waigon Ui | combat
Gail méne pour la pregrés. de da
Traternité:

Me Jivkov-2 vendu en outre un
vibrant hommage au penple fran
«ais ét- la ville de Paris, le des Dhérolsnie tes: francais et
de ‘ia grandeur francaises.

AUSNLOl apres avoir: prononed
dJeurs calloculions, Jes deux: Pre-
niiers: Ministres ony quitté aero.
drome Orde pour’ seo rendre
dats. un grand hotel de le Capi
tate ob oo My Sivkayo séjournera:
peidant sa vinite,

i Jivkov vera veeu, Jeudi par
te Uénéral De Gaulle: gui offricy
un déjeaner en gon honnwas,

ee.
L‘GPPOSTTON
ALGERTENNE
ORGANISE,

BRUXELLES AP!

Le Front ‘Algérion des Forces
Sociahiates 3
Lous’ Jes ppposants sane projet de
regroupemmnt (above dang le
genie dex aspirations papulslress,
(FES).

Vole! Ja’ déclaration du Leader
do Barts

¢Chaque -aigéien, chaque :nigé
tonne doit oubler pes
pour retrouver) dang la‘: dutte
contre Is dictatne: ia ferveuy cet
ke fraternité perduéss. porsalt:
la Déclaration,

eterna yah nmeremet, emanaeeneni inst

fe
wate

WESTLE SH

REPUBLIQUE FEDERALE A LA TABLE DES «GRANDS»

négocier aveo lea Rugseg sonny is
parucipauon dex Amerncasns. abd
me De Gaulle n’esk pas

ab sur Ce yOuit, aus Pillowwrs

capitales, on est Iavorable 2 la

qeumion d'une conterence euro -
péenne. A présent, on sa pose
un peu partont une question,

Cette gonference fournirait-olle

ja solution du probléme slemand,

et si oui, de quelle manitre? Les

Kugses, sécartant en cela de leur

altitude habituelie, répondent que

ja République fédérale aurait u-

ne place & ia table des grands, eb
qwils s*attendent & ce quelle fas

se ut apport & la question de la
rité européenne,

Subitement, ce n’est plus ga‘une
petite partie des allomands que Von
PEUL CoMsiderer comme un ramas

de revanchards et de milte-
ristes; la majorité des Allemands
de POuest désiraient une coopéra
tion européenne. Ce ton un peu
plus mesuré signifie uniquement
qu’en-acceptent lu République £6
dérale A ie table des négociath

on escompte bien girune autre

place serait véservée au gouver.

nement de Berlin > Est,

Ulbvicht sera doug. Yun deg

pins chaude partieans da projet

de contermee sovienque. Li con-
sidtre que c’est-le’.sewl-moyen
dempécher la République. fédéra-
SLOP. YVBs

sés. avec. V Burope. ovientuie,
affirma, qu'il vonsidérait: Ia:-yoims
do: Bucarest.. due! simstre : feacral
de Economie, Kart Schniacker,
comme tres louable.) Mais Hose
montra dégu du? fait’ que” Bonn
He venait: pas: ao Berlin’ Est munis
des mémes intentions louables, et
que de gouvernement fédéral ne
se serait pas da polin Est fee
me dun pent: copdacant nos
tate de YEupopo Oxviemal, 1 »
bright voit doug venir une sitge.
ton duns: le des ponverne
Mens coniministes He verraiony
‘plug en Borlin-Bat le wal tata.
locuteur allemand valable. Jip»
que: bréwent, Au imiten de nen
comperes communintes, J] joole-
ait de co que Von pourrelt apps
jer tun dealt de représentation a
Higue, cele pourrnit
chatiger, car les entrotiens gece
Buearest ne sont plug lex seule
ments par Bown, st Jes peys du
Sud Est européen ne sont plus jew
seule A adopter une altitude fe
vorable.

Low intérées da Koonin @& de
Berlin Est sont donc paralidies.
Usdouslssement af fon de M

Seen Bux bata de
PUnion 3

changé, lea df GOUGA oe
ques Vout continmd: ands leg
expérionces Talten avec ine Chi
ne able et ventraliste, Jey Sovié
Uigtes no sont plus intércagis &
Vite Cone Allemagne unie régie
par les communisies, pays gui
pourtall, 4 Quest, lear poner
imémes problimes gue le Chine st
Mno Tee - Twig sur le Cane Bat,
Le potenticl Gconcmique allemand
pourrait meme rendre tn situp-
Hon encore plus délicate. Cleat,
ja raison de Vaccent pouitif
Moscon me, sur

ree de la République federala ot
Sur Sa parlicipstion anx offal.
res europiennes “dans la measure.
ot cette co: oe
rently ime existence durable aa
véxime de Ja zone 6: & 2a recon
naiseance internationale. 2

Heluich BECHTHOLDY
(Stuttgarter Zeitung,
20 Septembre t9any

Tico, Diste

mellleurs prix.

Joudi & 6 kh, 15 et Bh. 45
LES TUEURS

DE SAN FRANCISCO
Entrée Gdas 1.20 29.50

Vendredi & 6 b, 15 et 8 h, 15
ATARAGON
Entrée Gdes 120 et 2.60

wa eemernmtoate

AG

Seudi b 6 h, ob Bho
POURQUO! VIER? Ty
SI TARD ? t
Entrée Gdes 1.20 2% 240

Vendvedi 4 8 h. 16

La Troupe Langnichatte
ouvre grandiosement in gaison
avec : COUP SUB COUP
Entrée Gdes 2,50 9 4.00

CING

Jeudi & 6h, 18 eb Bh. 18
LES LAURIBRS
SONT. COUPES
Entvée Gdes 1.20 eb 2.08

Vendvedi-a 6 h.15 eb 8-4. 415
{Sur demande générate)
RHAPSODIE .. .:

Entrée Gdes 1.20 af 2.06

Â¥

Jeudl.2 6 bh ot 416
LES iergiinns
Entrée Gdes 120 eb 2.00

Vendredl & 6b, et 8h.
LA NUIT DE LIGUANE
Entréa Gdeo 2.60 ot 4.00

Jeudt (En 3
HOLDUP © LONDERS
Entrtp Gow. 100

Veudredt (En partuangiies} ‘
BBPIONNAGE A. BOWGKOUD
Eutrég “Gde B00- ve

CINE Als
Joudi & Gh, 1b-at Bc, 16
ET RECALCITE,

UN MOET
Batréc Gdes 150 eb 20%

VYondredi 4.6 bh. 15 ef 3h. 15
LES HORS-LA-LOL

DE CASA GRANDE:
Entrée Gdes 1,00 et 2.00

CINE UNION

f Sead -& Goh, ot

Bh,
LES DIABL U DESERT.<
Entrée Gde’0,80
Vendredi & 6h, et 8-b, :
LE GROS COUP

EVOULE »

Angie ‘des rues daexnarre et Vi-.
late ‘Péttonville.

dendh oO he 1b ee Be Bo
AST OALR AG ON
Entete: Gdes 1.60: ef. 2.50

Vendredi A-6-h. 15 eb 8h. 16
G-MEN CONTRE

DAGON NOR

Entrée Gdes 1.20 of 2.00

Entrée Gde 0.80

CINE STADIUM
Jeudi (Hin permanence)

in lére' pat e
LEnsemble Wébert S1COT
En! Some partie;

(Sar denen rain)
BANCO A BANGEOK
POUR 0. 5. 8.417
Batrée: Gde 100

Vendvedi (Ein pormanencey
VENPANT DU CilrguE
Entrée Gde 0.60

MONTPARNASCE
Jeu ab 8 het B he ee
LES MATTRESSES
DE DRACULA
Entrée Gde 020
Veudredl AG h ol 8h

:

LA eh lors SECTION
Entrée Gde

CIGE PALACE

dead GG he et Boho 1b
PLEIN SOLEIL
Entrée Gde 1.20

Vendredi & 6h, or 8h. 18
MANOIR DE LA TERRSUR
Entres Gde 120 —

Pour ia renivée
eOcionra .

Vous trouveres dos goes dacole
an dea Sorvisites on eutr, dea Gow.
Hors tela, i,

Belge, Uollandals, Vortugals, des’
Soulers hott, Te

deudi 8 8 8 ct Oh ao
LE TROISIEME HOMME
Entrbe Gdes 0.00 et 200
Vendredi 6 6b. ot Bh 80
ee Joontion)

: parila <
alas Fantaisistes de Carrefonts
‘ig S0ua pords +
- eS sAND YARD
Chon Hermann GAUTION.| PREND BA REVANCHE
328 Boulevard J. J, Dessalines | Buteee Gdes 0.90 of 2.00 _

CARILLON
Avec Ale Climaedsc.

“Le distingué Café - Bar - Restaurant cat te

rendez-vous de tous ceux qui veulent avolz une
Wunute de détente dans un cadre

Ae
Hquidation de boltes cowhoye pour
enfants de 4 a Yon,
42 wile de service suns répara,
Hon cent teéa boa “pant les en

LA BANQUE. POPULAIRE COLOMBO “7
HAUPIENNE a le plaisir d'informer sag nom-
broux et fidéles clients on COMPTE D'EPAR.

xé.au Jeudi 22-Décembre 1966.

Pour participer an tirage de catte PRIME,
il euffit-de maintenix & yotre COMPTE DE »
PARGNE; un Solde MINIMUM de CEN
DOLLARS & 00/100 (8: 100.00) du : ler Octe-

i bre au.22 Décembre 1986; OU. BIEN : DEUZ

CENTS DOLUARS & 00/100 (6: 200.00) du +
ler Novembre au 22 Décembre 1966.-

BANQUE POPULAIRE
COLOMBO. WATTIENNE
LA BANQUE DU PRUPLE HAITIEN.

AVIS

La «Catholic Ratle? Sarviewss'
voudralt engager les service: d'a
ne Seerémira bilingue ayer, plow
do cing (5) années d’expérience.
Prileo de ee proganinn 99. Mo, 5%
de In Rue Pavée. «

BRE

VAILLE Y. ;
Les mellleura rig aux

Vente : 47 Rue dea Cé-
iare,

wagiel part = tleie
nano bs 81a 3
% bom toxsttn)

, Beara Btre fais &
VYoyen ¢LE NOUVELLIDTED.

vis
Ja «Catholic Relief Sorvicess.
daira acheter

were, Prisve de
fakre vos oftres a0 No. 14dg ty.
Rue Pavée, &

‘

















A Vendre

Un mantesa d/hiver en par
Tait Etat. Prix avantagens.

Sadresser tous lee jours sauf
te dimanche & Avenue des Mar
guerites No. 9.

LE PLAT DEFENDU N'EXISTE
PLUS GRACE A LA
MAGNESLE
BISMUREE

























































































& qui © !
i in voopensation en devi-
sex pour le atationnement dea

© ne cpu ian tne nome er
"petre -prupre Conpiable on ouvrant un compte de chaque

& ln-Range Maltenaln do ln Bépubliqne Haiti,

SANOGUR DE UVETAT WAMSTEN AU CAPITAL DE 600.000.

1 Be




ote





scalement
le prési
sger le
programm: quady propose
par le chancelier fédéral pour la
en devises, pour la
fedérale ac
2,6 milards










































PA
2 gui concerns Vax
pect financier de la question —~
par fe mini konantes,
eo, envera et





4 tinistére dex Affaires
Etrangéres, représenté par Dean
Rusk el Gearge Bark A sce

aaison, Rusk eb Bell craignent

Pic eit

















au 3 sen ce gai concer
ne fea Lene ardd~
ricaing ry de Valliance.

reprochér av
mepormer &

Yequel PA
engagre-
cnvers Ja Répu-
cpu Je et wattendait 2 ce
ue la République fédérale rem

‘ erie a Clerk
¢ . Les chiffres of.
tia par le ehanesties Urhard
pony prouver mvelig svelit fait



eo point de wie.









i wir parts quel autre
ver la balance

arméricaine nempe

lee Amnévicains do



3 reverlications,
gon dun geste irapra
son terape, la Répabli-
i le seat envapéee & des
versemente que le budget fédéral
t Ho epuvedt,

r maladresse que
a blen deg cho-
sea ho vattrapepr on ge qui con.
comme Ja fiddhté aux accords, ne
pouvail pas ac permetive. Elle
7 an fect certain au prestige
dont joult Bonn aux USA; il se
re difti

AOE.









©

Une bonne nouvelle
gui réleulve les
fenunes fortes



6 |
ons Ueite














ERHARD AUX



le Bangue

en me
na alngt pu
























& In Bund » pour
wver A Bonn Je temps de se
érer de ses engagements, Maite
2 lois banecaires s'Â¥ opposent,










irguol on a proposé aux
ing ie remboursement de
de marks, Gnanant
aine duprés guer
ro remplacer los 2, 6 mil-
Hards réeclames. Ces 850 miltions
Ae seraient venus a échéance
qu’en L080, et seraient plus faci
lee & financer par la B

bank,





Creat A vette proposition de
canpromis que se cramponnent
tous les espoirs permettant de
penser qu'au cours des neuf mois
4ai stécouleront jusqu‘iau terme
ches apcards actuels, on trouvera
une formule qui empéchera 1
USA de retires Toure troupes ta
tionnées sur le territoire de ia
République fédérale. Avec ja dis
parition pratiquement - certaine
de Varmée britamique du
avec la presetice incertame des
Frangais, et avec le risque de

REET





2 Appron, du ler
2 Approz,

1 Boule





oterie de Etat

32.00) Billets da Cotpona & +
Biles 1 10 Clem
Coapea +

+ OEENSS408 285 RIN URIRRDNIMITH SAAD DOR GOA OLE RASH SEHTOOOS,
82 aeaseonsmnsvemaneenenresreetmrrnens Of
Sonneonesceneesonazaaent ene iy tre rea neress eres
+98 9aN SA MORO PP WOR PERRIDNOEN SOON ED HED Ee ESE ES
MALISOONEAED EEE STR EUERDAD ADE Ora KO rONB ERAN SOUS
SANDAEANI-O0 96 bNS AED RET DARLIN H0h ANN AAR END RIE HED

Lan b.
Late

att TEAGUE NSH RINE OBR

Borsarsoases osseeerceeB

Tirawe de 8 Beales... cold
OG DUVALIBBD 0. ossuvccssvovesersinestves

USA: PAS DACCORD AVEC JOHNSON
Die WELT

saeewnmrcretnposnintts



3 suivre cet exem-
dinnnution des forces a-



armes atoraiques, cecil & un mo
ment ot VAlHanee gst double »

mericuines deciencherait une «- mer menacée, sant “donud le rep

valanehe & laquelle Johnson ne
Hent certainement pas. Th ne
peut pas ramener la force de ia
fe Année & un niveau qui pour-
rait inciter les Soviétiques A met
tre la résistance de TPOvest &



e avec ia France et in contro:
e avec PAllernagne,

C'est ainwi que Jn question de
ja non - dissémination est restice
stationnaire — le voyage du chan
velier en a fourni ia preuve. La

ti
we




Vépreuve. Le xieque serait cout discussion autour de la soivabii

aussi grand pour les UsA que
pour ja République fédérale.

PAS D'AFFAIRES
AVEC MOSCOU

Ce nfest qu’au prix d’un affal
blissement irreparable de bu -
TAN que les USA
commencer & se hbéter de leurs

te de in Kepuolique tederawe ia
reléguée aa second plain. Méme
un accord au sujet du montant
de futurs arrangements coffset>
a @té repoussé jusqu’aux entre -
tiens trismgulaires:avec les An-
fais, pour lesquels Erhard a don

pourraient ng gon secord de principe, Bonn

devra considerer Cote vaperiguce

engagements européens. I n’exis comme une bonne legen, eb se mon

te pratiquement aucune chance
de voir Mogcou payer pour ene
chose quil est possible d'acqué-
rir gratuitement. Rusk I’s bien
remarqué, ,lors de sez entratiens
avec Gromyko, } New York. Mat
gprs tous les efforts de Joinson
en ce sens, il n’est pas possible
pour le moment de faire das affai
res avec ies Sovidtiques, da
moins pas daris le domaine de in
politique. Les négociations au
sujet de Vaccord de. non-dissém:
nation nea pri pas, wax

les arméricaing ne peuvent pas a-
bandorner leur point de vie s4-
jon lequel une organisation na-
cléaire collective de VOTAN ne
signifie pas une prolifération des








2 Gten

AA RTO RESON EN BITRE

SER AA EOS S ANE RED HORT EE COE

marines dxaxes ase wine!



wane

SE UES NCR,

trer plus prodente @ lavenir en
ce gui concerne les promesses fi-
manciéres faites sux alliés. A
bien des points de vue, la rencon
tra Erhard ~-~Johngon constitue
un tournant, pour ‘les relations
germeno - eméricaines comme
pour TOTAN, Ne: nous faisons
pas diffusions; ies. deux problé-
mes ont subi certaing change -
ments. .

LIOTAN restera, et Valliance
genmane - américaine également.
Mais le révision de POTAN, qui
‘sest déja dossinée davis -la crise
provoquée par in France, ost de-
venue & présent ure mestre india
pensuble. Hi s'agit de bien plus

ue de la solution de problimes
financiers.” Uo -devient-. urgent
Wacrorder’ des: valours. nouvelles
4 da stratégic, aux forces et. aux
finances de l'AUbance: atlantigne.
Tous-les alliés devyront’s’y’ consa-
ever... De: phis, i faudra probable
ment créer. un: pool financier Le
vert des changements souffle sar
les'rapports germano américains,
Les: intérétsdes° deux pays ‘conti
nuent’) ve “gonipléters Mais Ie
courbe. de Vintansité de dear t's
ier amoree’ une. deseunte: 11 fan
Grails, te a pom eepiober
la auminution des Lorces: americai
nes. Cesta VA métique de idéca
dey. de. cé qu'elle: doit: b: xa: paste
tion.-de puissance “inoudiale,: La
rencontre | Erhard..." Johnaon
lalssern: des: tracga,

Dios quelques années: on ‘pours
ya dive gwen septembre 1966: a
comments: an onwal Ghigo: dog:
relutioria. entre [urope at PA-
mériqus,

Retin BARTE:
(tie WELT, 98 ‘septembre 16685





vacua
9OQUS RTES MAIGRE




eS

Voici an NOUVEAU moyen

facile pouvant contribuer

& mettre rapidement des

LIVRES et deze POUCES

de chair ferme

Hommes, femmes ou enfants en
homne santé mais maigres et trep
légers,-si vous ne désirez pas
yous suralimenter, essayec le mer _
veilleux Wate-On, Clast lx nou -
velle source de ealories combinéas
sous forme liquide que vous ate
tendiez depuis si loigtemps. De
plus, WATE-ON eat HOMOGE -
NEISE pour se digérer facile -
ment. Plus votre organisme ab -
sorbera de calories assimilables,
mienx iL les trensformera. en
chair ferme pour votre visage, vo
tre cou, vos membros, votre bus-
te. Oui, e’eat tout votre corps. qui
prondra des formes plus arron-
dies, plus attrayantes, plus vigou
reuses, Wate-On combat In fatt
gue, Ia faiblesse, donne des “for-

tea, WoteDn stant HOMOGENZE
SE, son’ action. est. rapide: et a.
gréable et bien des gens -yagnent
da poids dés le premiér flacon.
LE MERVEILLEUX NOUVEAU





Emulsion. homopéndieée ow eat
coxaprimds,

Renforcez:.v9s rapes deatings &:
maintenir votre: poids ‘avec. WA:
TE-ON:. avec parantie que 7oug
devren: dire: gatisfait: par. votre.
augmentation de poids das les pre.
miets 10 jours, sino voug. xeteur
neroe la boyteillé aw pharmacien
et vous serez: rembouraé.

Poiroiiol riser wiaigte lors —
tte WATE-ON pout vous appar
tex une: chair forme addiionnells
dea lo promise jour Dans phatrmacica et mapavine drayotis.

"





CHAISHS THONET
Ubileaz Jes chuises THONET.
de qualité atpérieure, on venta &
a FIP CO,





piniel: qo’elles
arrasaer lout de
Celiy par eagle
BLOC MINCEUR
ringant) sur les par
won désire fatre
taille, vaortre,
~— Le seven




















4 PETION-VILLE










Delmas Market
Astercute Delmas ER can

’ Luce Chatelain ae
t Louvertare : .

YOus voulez
de belles dents blanches?
Oe Reick ee



Bae 7




















_ AU FIL DES JOURS

si femme née Gladys Maximi-
Hen .

a jolie Sonja Laliomend qui
vient de passer deux mois de va
eandes & New York a été accuell-
Be par sa mire, Mme Ronda Ba-
golais Lallomand, par sa tante.
Mime Alice Bazeluis Tasay.

Et Batrick par sa graud’ mé-
ve, Mme Lucian Scott, 2a tante,
Mile Anree. Scott et su cousi-
ne Martine Hudicowrt,

. Notre jeune compatrigta Jo-
sogh Daniel Riboul, ese reniré ce
matin de New York. Ub vient de
terminer un stage dans la mécz-
nique automobile. a 66 accueil
ii par son pére, notre estimable
ami Daniel Ribow! de la SHASA.

x “ex
Mie LUCIENNE LUCCHESI
PARML NOUS
-Dimanche matin est rentrée
Mie Lucienne Lucchesi, ravissan
te file de Vindustriet et Mada-
me Hugues Lucchesi.

Ene est revenue de New York
ot ee poursuit ses études, Eile
paste quelqus jours de vacances
itt,

Elle a été aceueillie par ses pa
rents, par ses sqeur et bean-fre-
re. M. et Mme Handal, etc,

EERE

VERS LA BULGARIE
. Dimanche a repris Vavian

pour la Bulgarie, Mme Sofianka
Anatchkova, mére du Technicien
de ja SEDREN, M. Eli Eliev,

Mme Sofianka Anatchkova
vient de passer trofy mois de va-
eances ici avec EH, sm pracieuse
femme canadienne, née Gistle
Guay ef ses ravissantes filles,

Mme Anatchkova eat partie
enchantée de son séjour ici, Eile
& @4 accompagnée 2 Vaéroport
par la famille Eli Bhiev, par
Mile Ginette eGigis Guay et par
des amis VEN et de Gisele, dont
René Beaubrun. Mile PSbrosse,
Ale,







xEK

EN VOYAGE DETUDES

Bile Yolande Champagne esi
partie ce matin pour le Canada.
Ele ext aliée étudier lg nursing
& UHobpital Chateau Pierrefonds
de Montréal, Ele a été salude &
Veéroport par ses parents, M
at Mme Alexis Désir et par des
ample,



xxXE
NOS VISITEURS
La semaine darniere est ar-
vivée 2% Port-eau-Priote, Miss
Inez Gonzales, Directiice du
Shop Rise de Bt. Thomas, Tes
Vierges, Wile ast veaue passes
ane semaine de vacances ie] Cet
te charwante visiteuse ust des-
cendge & YHOtwel Ololi.on
SEX

Bob Wims ast de now
parm: pons, Bob eat du ia
National City Bank de aK
York. Tia deux grandes amour
eu Haiti: le grand Hotel Oloff-
wn vt Ie Rhum Barbancourt.
xx
fannie Gathers
a pris loge.







We
toa EL Rancho
X2% .
. DL Kenneth Bleakiev, sa char-
minte femme dane et sa jolie fille























(Suits)

Karen, née le 12 Décembre 1965
gom arrivés & Port-au-Prince, ce
yasiin pour une visite de quelques
jours. Keaneth gui vient d‘étre

é de VAnikassade des be,

S & Sante Dewtingo & cel

le de Madrid, passe quelques

jours ou Grand Héiei Oloffaon.





Aen et Jans avaient passé qgaut
ques jours & VOloffsun Vannée
devnlere,

RMX
David Steward Polk,
Pennsylvatiig «st
offrir deux saaines do
de A Hopital Albert
Schweitzer,






XXX
zHlerre Gunther Kerhber, A-
de voyage & Berlin, Alems
est arrivé lei ce oral, pour
yues joura
x xX xX
«Senor, Tullio Francisco Qui
<, pilote dominienin est
pour une Yistte de
ss fours.
KEE
. Watehhects anéricnin Lewis
Shay Jr. de Swarthmore,
syivanie ast RYTive ce Tha-
im ot a pris lorement & la Villa
Créote.













x5
Mi, Day Ulrich Ullman
dans VPAdvertising et fe Public
Relations & Swarthmore et 58





A Piustitat des
Wautes Etudes
Commerciales et
Economiques
(18. GC. B.)

Nous avons regu avec On trés
vif plaisir la carte d'invitation
de la Direction de PIHECE & la
Ccrémonie de Remise des Dipls-
mes aux Lauréats de la Promo-
tion 1963 - 1966, Cette manifes-
tution culturelle aura lieu le sa-
raed) 15 Octobre on coura A 6:86
po. A Pauditorium de l'Institut
Frangais, Rond Point de PExpo




site année. la eérémonie pro
détre plus grandiose car des
seront non sevlement offerts
aux fauréats de la promotion sor
tante mais encore A ceux de ln
Jére Année ef de ia 2éme Année
de TIRBCE.

Par ailleurs, nous tenons & rap
peler que les inscriptions & YIHE
OE se poursuivent normalement
de 8:00 aan, & 2:00 pam A le
Maison du Canada, ler Etage,
Apt. 7, Cité de l'Exposition et
de 5:30 8 7:30 p.m. au local de
SEHECE, Collége Immaculée Con
ception, en face de In Faculté de
Droit de Port-au-Prince, Les ins-
griptians gseront fermées le mardi
18 Octubre 1966, date de la repri
‘ # cours de TTHECE, |
renouvelons nos plus vi-
féligitations & la Direction
RCE eb A la triiante équi
pe de professeurs de cet impor-
Centre VEnseignernent Su-
ur qui apporte une contribn
on appréciable & Ia formation
adres administratifs et éeo












































EL

TK

ROB
_TRANSMISSION

AMOVIBLE
DISPOSITIF EXCLUSIF BLOCAGE DE DIFFERENTIEL

. CHASEIS

POUR TOUS DETAILS S'ADRESSER

4

Charles Féquiére & Cie.
DEPOSITAIRES





POUR TRACTION, LIVRAISON DE CANNE
LABOURAGE
HERSAGEH, SILLONNAGE
SARGLAGE
EXCLUSIVITE
MOTEUR DIESEL BROW
USTE — ECONOMIQUE














cy
ws

at
a

MONOBLOQUE

UNIFIED

oe race neettieek



femme Eunice sont descend

galement & la Villa Créole-
XxX

Léonard George Seming-

mane de Porbs ica #st






Nelmy Meéietlus cet
ew York &
su petite fille Carole :
Efe a été accueiiie par an ft
ne Lucien La Carriére et

lc Dr et Mme Ferrie
Tes et leurs enfants docelyne, Sun
dra ef Carline.
xYKX

«Yanick et Nancy Durand
sont rentrées dimanche de la
Grande Ville o& elles ont Olé pas.
ser leurs vacances avec leur pere
M. Michel Darand.

Eiles ont été aecueiilics par
leur mére, Mme Michel Durand,
leur soaur Mme Edgard Pierre-
Louis, notre confrére Edgard Du
rand, Gérant Responsable de fa
Gazette du Midi.








a

. MM, Canmer Armand, Magis-
trat Communal de Petit Trou de
epes est rentré dimanche de
w York of i vient de passer
quelques semaines,

XBRS

«Mme Etias Nassar vient de
faire une tournée en Europe ¢t
aux E.- U., pour voir ses enfant.
et consulter ses médecins, Elle
est rentrée dimanche. Ee a été
acenéiiiie par sen fils, notre ami
Ludovic Nassar, Willard
Daniel et son gendre | Georges
Benjamin.




XXX

- Mile Jeanne Dauphin, reve-
nue dimanche de New York -a-
prés..deax ans, a #é@ accuelilic
par sex fréres Robert et Pierre
Dauphin, ses jolies nigces Gta-
dys, Lolla, Carlota; “Myriant et
sés neveux Pierrot. Vilaire ef Ben
Prato, et M. et Mme Tony Hib-
bert,

222

.. Mle Hilda Boigris est reve-
nug dimanche de New York a-
vee sa jolie nidgee, Mile Genevid-
ve Pothel, aprés deux mols de va
cances,

Elies ont été uccueillies & Tad-
roport par VIngénieur ot Mime
Lue Pothel, par M. et Mme Ra-
zak Al-Sullami,



COMMUNIQUE
La Direction QUE de POUL
ce National d'Assurancy, - Vieil
jesse (ONA) rappelie sux En
ployeure ulilisunt les scrvices de
travailleurs & domicile que les dis
positions de Yarticle 7 du décret
du 8 Novembre 1965 institvam
Yassurance - vieillesse cbligatol
ye sont également applicables 6
cette categorie de travailleurs.
Les travailleurs & domici

sont cetx qui ne sont pos
pés dans Vatelier d‘u
yeur ou sous gon contre,

qui travailient chez eux, pour le
corapte de Pemployeur avec des
materiaux fournis pur ce dernivr
(Biference







AUX exeploy
vive des trav:



fs ayant & feu
pheurs A. com



séives en vie de les instr

lesse reproduit
tention des intéresséa Jes
35 et 46°du décret du 8
bre 165,








% sur ws eataire
assures, scront
tome tenis que la quo’
veurs Jy, premier
de eluiqae mols aux yu
shets de Ja Bangue Cowunereial
Haig.
ARTICLE 48
tard dans la remise
cotisatio: pergues,
Yeurs paleront persunnetiemet:
par jour de retard, ove majo
vation de & p. 190 due mentant
dus ditey eotisations.
Port-au-Prince Je 1G Gct. {
LA DIRECTION GENERALE
DE L’ONA

Avis important

il ext porté & tq contaissance
de la Banque Nationale de la Ré
pabhque d’Haiti ot de ses Bue -
corsales, du Commerce en partt
calier et du Public en général
que, depuis te révocation par let
tre du a Juin 1966 du mandar
de Prouuration oetroyé & Mr.
Antoine Adrien, personne n’p &t4
nommé et A aucun titre que ce
soit, qu’en comméguence tovt doce
yaent postérieur & cette date de-
meure nul e¢ non avenu,

Le présen, Avic felt savoir 6-
galement que désormais le souzsl
_ cease Vavoir tout rapport
ement guelcongue aves ip
dénommée ETIMG, (Eta
Industriels Moder -

Saint Juste LAMBERT.

tango sou









erpyis-

















Avis Matrimonial

de, xousrigné, Gérard 1
nler, aviee Je public en ;
et le commerce en par
je ne suis pl
ates aetions de ron
Mime ard Lemonni
fing Danier pour cay ¥ E
Use auction en divorce sera in-
tentee sous peu eontre elle,
Ft-au-Pyinee le 92 Getots » FOB6,
Gérard LEMONNIER.











Vetnnmseincminpatinet itt itncant ent tas

Consommez le Lait Evaporé





arlicle 426 du Cade
da Travail «Francois Duvalturs.) 93
En consequence i est demandé









fe
de-prendry, les dispositions néces






blane,
ef on


























“a
en fae
inates de

nee eBh
age de Car

son on.
petit,
< beau. Le

entourk
" ahrugte,
nt les raeie

serpents,
spr ement Gust
fs de ke fatatac,

eh

nabedres



La mer ptnefre par un étroit
gonlat, eegnrs peurani-
Henk, 8e ¢ sohont, et

ae bser ave BERT RUNS

CURRE TENGE rockers
: Le rable
doa Gu tev

Crest li ‘appris & na-



GFT, Cone mon

e, ££ aint pe-
re event bai. P. a Ventrde



do geulot, ex
Reo

t de la fatii
me énernia pierre, om eepla-
surply ix mer Leg
On RA OHMEM ERE Fate
Seague, £ nous elted et
rhot aved un grand fré-
enment denmes, Ceat le de
hteure PA gous, a
Mey, ef tot
son bel anifer
utes, of les yer,
ans leurs bs.
bclairden par
i faire














freaore
ee plats en porcelvine.

offranuce





Le gate ape
sna di quarticr
dex conten:

diner, ‘les pay
“iutient abirer
On dteignait une dea







dene kanpee 2 gaz pow des ri.
et tout ba mon.

sons df beononiie,



Autres succés de
Pinstitut technique
Aviron































Y

Bee





































% Oetobre en cours, par te
de in PANAM eat parti
sunation de Montréal (Cana
da) notre jemie compatriote Son
ny Polynice Zome Ruelle Rividre
No, 6, Pert au Prince,





Mx Palynicve va anivre deg
sours triché of de Réfrigé
vation & Lfustitut Technique
AVIRON de Montreal, Canada,



N



yrésentons nos chalourau
féheitations & cet élément
intéveasant de la jeunesse
ienne







Carnet Social

bul jeudi 18 Octobre,
ne joyeux Anniverasira
mee de ly sympathique
idle Jeanine Salomon.
Beau jour de son Anid
noug joignone &
et amis pour lut
os Annos f






"LE NOUVELLISTEs











Me Bose


































ee





Ree









tes devinet.
prevcdaiont
A la yeu
« de ke lompe,
cans BGs
fe dea

eee”
pressives, ef
lve d@étoiles,
chants tre



aden’ 1
tunte Vases



é iv royaume ineompura
ek mercuilleun de

(a suivre),
Yoh,



Communiqué de la
Banque de sang
volontaire

VPort-awPrince, le 16 Sept. 1966,
Chers Confréres,

La Banaue de Sang Volontai-
« (B.D. S&. V.3, instivution & vi-
humanitaires, ost heurouse de
ondre aux appels de médecins,
Gliniques et centres hospitaliers,
s patte association autonome








viennent doit également faire face 2 toutes





obligations.
De jour en jour, elle volt ses
charges s'alourdir ® cause de

leugmentution ef de la pression
de la efiantéle.

En conséquence, elle se trouve
dans fa nénible nécessité, de pron
dy, tes oesurce suivantes

i) Toute demande de sang de-
vra are aceompagnée d'un spe-
clmen de sang du receveur Gee
h Ree) réquisition qui sera. né-
ceasalrement glnée .da méderir,
traltant

ii} Cette demande de sang 1
pelt Bire Horidrég” que St le "re:
poneable du malade prend fer:
garement de restituer ce sang: im
médiatement et cecil, pour répon:
dre & d'autres démarches,

JE} La valeur modique de cing
doHars ($5.00) devra étre ver-
sée pour 1) matériel utitisé )bow-
tellle ef appareiis A tranutadion)

TV) Selon ta, décision du Co-
ndié Directeur aucune demande
ne sera donc agréée gi elle: no
renpHt pas les conditions: stipic-

Ae,
rant gue celte oonvre hu
re hénéficiera de la cota
boration ot de la compréhension
de tous, mR, B.S. VL vous on
sersercie .h. avanee.

COMITE DIRECTEUR














Bonbons -
pharmaceutiques

Pori-nu-Prinee a-telle change?
i a de 36 "ans
nndis, voria les baggies, te
din, les ponts en bois: de.
1 jg, ccaustaboules, le grand
commandant ~ Varroi~
ent, les. buwats, Jes che:
3 paissant en lie
anne di Gotti:
dire. ic Chany
Lex “pharrwcacies,
as, Ont change.
Wadjourd hii sont: des ens
ses Gul. se cotisacrent- ie
te de cspdclalitéss ” pharmacett

ce AueToE, bovbig du Dé
Prescxiptions ma
x prtparés Jes
ot hriflaient
rex, ole bialent divérére-
edlean ‘eam.
foo ou-vids
tiga, le phar.



















F Gls . fia dP Stre
ole on offrant des ‘produits



feaué ¢ créme Siracn, pom:
imade, & la moolle de boeuf, ean
de Florkle, poudre de riz, lotion
Pomyela. Ue ¥ +. ders
aimables pharmadies, un
amptaiy de .configerie . ob ‘trd-
nalent cea dsuretiesy, — envelop.
ples do papler décaré, gle nos
parents appcliient borbens phar
macuntiques, Gageans que le har






















& Vépogue, ce dé-
ant, jes Ocuts Co-



Avis important
La Direction de PECOLE TECH
NIQUE DE COSMETOLOGIE
avise les intéressées tant de la
Capitaie que de in Pravinee, que
jus, bukeriptiona peur les cours ré
de soins de beauté, (Pro
68-87). at que cellea
cours de coiffure et den
fes perruques seront re
= ouvrables de
oP M. JUS -
LUBY














Chez Janine Chauvet

RUE DU QUAL

Grande liquidation de chaussures itallennes pour dames et de Soullers
pour enfants jusqu’au «size Se.

' VAtrique du Bud





as *
se défendra
NATIONS URIES —APPR
L'Afmgue du Sud erésistera
B Wie Vet
talive gui mettrait en danger sa
é ou celle dey peuples qui
ONL 6 COME, & Udit
mereredi le Ministre deg Affal-
res Etrangéres d’Adrigne du
Sud, M. Higerd Muller devant
Passemblée Générale de YONU,
gui examine les moyens d’aniever
Adminstration du Sad’Onest &
fricain 4 l'Afrique du Sud.



RERK
LE GLAS
Bb TAKANGVISHE
RRS
MOSCOU —AFP—

La réforme en cours de Mindns
trie soviélique @ sonné le glas
du vieax Stakanovisme, C’est la
conelusion qui se dégage d'un
articie publié par la sLiteratour
mala, Gagetas.

max
Ce que sera la
procname
experience
«Gemini 12»

WASHINGTON (AFP)

La NASA a confirmé aujoar
@hui quiune expérience scientift
que Franco - Américaine sera
faite an cours du vol de.«Gemini
12s, du 9 au 13 Novembre:



‘Lexpérience sera: diarguéé: par
jé lencement, an. Sahara; dune
fusée. frangaise «Contaures. Elle
aura pour double bot. . d’obtenir
des renseignements. sur les. -pro-
priétés dé Vlonosphitre et-sur la
vites#t des. verits. dans cette ‘zone.
(engin lanceré: un siuage dé:va~
peurs de. Sodium: gui sera sobser-
yé-eb photographie par. Véquina+
ge de et Bdwitt Aldrin:

Les -cosmionauter tenteront an
cours. .de. leur teoisitiae - revolt
tion un rendez-vous, isuivi’ d'an
Ayfonage, avec ne dusée -cAge-
nay qui sera lancée ane heure et
dérale avant la cabine,

Dn pew moines de: 24 heures 6+
préa In mise sur orbite: de win 18s Je. co-pilute Aldyin pis.
sorn, deux heures’ et quart le! bus
te hore dela. Cablie: pour pren-
dre. das Gichée® dao be sterre: et
Maitres: carps odlestess: Verein
fin du deuxieme jour de wily Aly
drin- sovtiracdang je vide et: pelle’
ra. pee wn) Tin’ *sGoniliis: Boa A>
gonns..A da lamers deg précddor









&

Déchivures
recidivantes chez
les joweurs de

Football
Pax Jacgteg: LAPLEUR
Pht

On: renconies pénéralement
ces'.cas de: dechirures récidivan-
tes: dais’ Jes accidents solgnés
payl6 repos tb dang exerciges a’6
lougation, Souvent, elles si¢gent
ad niveau du: biceps ertral et of
eongtate Ala palpation “une: me:
ye noveuse de la grosveur (d'une
noix) (dun citron). Avec dex
exorcices délongation du Techio
jambion Jusqu’l iMpparition de
Ja douleur: on emploie un xéval
gif: puissant ou air chaud pour:
isite “stlvre “un trallemeng par
des shances physiotherapiques pre.
loorpiéen, ze :

A teut qwix, il feat assouplir
Je Moyal avec: dea preasiona rota
tales profondes ‘et des. manoen-
vreg défibrossantes, Co moyen
doit: se libérer des: muitiples adhé
retees quile brident. On et obll
gé determiner: Jeg séanicos en
mottant 18 spjet db: plat dos, 98:
jambs ‘placée Zchanteur du talon,
Cette jambe ast: décrochée de le.
table-par une main du. physi
repoute ‘qui; de Vaurre; provoaue
une extension: foreée an niveau
du genou, Tt faut ensuite féchir
Jé-genoujusqu’h obtenir. wp cane
gie droit, ‘Tout au début cette aé
vation de Ia jambe 4 angle droit
proveque tiraiilements et--dow 4
jeurs. Alors, i] faut. se rappeler
que de parelly efforts aur le: tet
vain occaslonnent ta récidive da.
1, déchirure.

La cicatrisation nouense: n'est.
pas totjours cause dé la douleur
rengentis par ly blessé sur le.ter
vain. TL s’agit simplement de is
rupture des adhévences dont Ht a
été question, plus haut, Alors, le
réle du -Physjothérapeute, dans
wag civconstances, ga Hmitera &
ta Hbération pur des manoewrres,
aéfibrossantes des’ régions endu-
véos ptlg & un massage superti-
tlel des masses musculaires trav
matisées.

Jacques LAFLEUR PH. T
Entraineur physique du V. A. ©.

DECES DU JOUR

Gerta ainsi connue .. - Bans
In-Caude Zicourr UL jours
Bebé non identifié - 4 mois






RO INES. VERS

prouvé
Tt physique est plus pé
olat dapesgnienr,

Pune de Dautre,
veliées par un ca-
et la fusée voleront
snation pendant
es. La NASA dé-
ys de vol, si Aldrin
Bt ei forme pour
ouvelu hors de la
dre Wautres pho-
uo guulrideme jour

que Verto
nN ©















Bu yours

de yok



xXx t

Tournée électorale

ae President Jennson
RIC wn Pe

NEW YO:

«Les xépublicains ont peur de
ivur propre omore et ont pear
de toute ombre de progréay
a déciaré, aujourd’bai & New -
York, le Président. Johnson au
cours d'une tournés ectorale
destinée & appuyerles candidates
démocrates lovaux sux élections
sénatoriales et législatives de No
vembre. Acclamé par une foul
nombreuse, ig. Cheéide PRwéeutif

américain a,.& plusienrs reprises -

rournd cn ridicule Vattitudeâ„¢et
jes appréhensions dy Parti Répa
bleain 4 Végard de Vassaranes
médicate pour lea personneg a-
gees, de Vaide & Péducation, de
la lutte contre In pauvreté et con
tre la discriminatign dang ‘le to-
gement, “

Dans. ie. matings, le Préddent
Jounson; avails annones B Baitimo
xO, (son. inteartion 66 “ poumertra
au Coligrés, en Jenvier; tne 26
tis de. mesures bam
jiorer Je ‘nervies' dea pensions’ ob
des asnuirances. médicale, de la
sécurité . sociale,

KX ER:

LAL VISITE EN-ALBANIE
DECOM. LE THANE NGHE

TIRANA ARR 00

Le Thanh Neh, Vize-Président
du Conseil des Miniatres du: Nord
Vietiamy, et Jes: membres de 'ga
délégation. - éconowigad ont’! ed
Hier a ‘Liratia- des entretions avec
Mis Hake Toskay Vice Président:
du Conseil dec: Blinisttes ‘d’Albas

nig,

M. fe Thunh Ngehi, pari du
Nord Vietnam pour une! grande
douriée Btyavers les piys sodia-
listes, a -d6ja visith la Chine,
PORBS, ia tuleaie, Ia Houma:
niga Henge la RDA:

Divas conchae: planets Cadeorde
Wide économique: au. Vietnai,
je plus uportunt brant’ velol in-
terveny waved: PURSES 162 Oeto~
re,

Le Proces de
Su

aree
DIAKANTA so APRA:

Un «coup de thohires an pro
vés du Dr. Subandrio qui doit re
prendre te soir AD} wieS
le Tequisitoirs du Frocurcur Mi.
iitaire, est annones sujourdthul
par le Journal e@studiandn to, Co gira cymimen, une gran
de surprises derit ¢hamis qui at
foone wulr cotta information du
resident du: Tribusol qilitaire
special, M, AW Said et du Pro
cores, le Lisuveant Colonel Dor
mawel

de Dr, Subandrio,
brae droit du
no, Tisque la peine
est déclaré eotpable dtabua’ de
pouvoir et da complicité dans Ie
Coup d'Btat Co : qui a
vorta en. Octobre 1965,

pencien
‘Président. Soukar

Dans une interview que publie

aKemis, Je Pyocaresr déclars
Wautee pert que le Dr. Suban-
dria eat «Uni mentour tnvéterds
eq affinne égaiement qu'a I, fin
du procks ‘on pourra, savoir elai
ferent quel a 66 le xdle do-8u
karno dans Paffaire, oe

Cependant;- les attagues contra










SEUDI 12. OCTOBRE 1968



centimes Unité.

e Ct
tionale

le Président, que les dronts. yolk
tiques anti « colnmmunistes ROD
bien; depuis plusieurs: semaities,
ont reprtia avec. vidlunes, Deg. ale
gana demande. qu) rene dea
comptes 36 répaiiént dang tout
VArchipel, repporte-Vagones -offk
vice cAntares. A Dy pour
tent, les autorités fon. effacar
les slogans que les @oudionts a-
valent peints sur-leg muta de ds
ville.

2B
Dans le teomwall

italien
ROME —AFP—

M. Ferrucio Valeareggt a 606
chargé de la. shlection “ep deta
préparation technique de 1’équi-
pe dItalie qui uffrontera YURSS. .
je ler Novembre % Milan ef en
la Roumanie,

M, Valeareggi succéde provizel
rement & M, Edmondo' Fabbri,
connmissaire technique et séleg «
tionnenr unique Limogé par Ie
Fédération Italienne.ds Foothall
aprés Vélimination de 1p « dra JAzzorras “Gn coupe: du som
de. 1 ne s'aght eo effes que d’a
ne ‘dévision “proviscite, la Fédéra
tion désiran, désigner plug tard
seulement le nonveau Commis
saire ‘technique de Véquipa d'Ite
He. :

Le Championnat de
France ie Seotball

‘Voicl Jeg: régultats ‘onregiatrés




en Chamy fe. Brance..de
Bootbalt de gyemiare division °:
Lens. bay. Be Btlienne.. 2-0...

Nontes bas Betms 6-2

Lyon: ef Toulouse. 161

Marseille et “Rouen 0-0,

Angers bat Monaga:$-1. +

Rennes bat Stade de Paria. 2-1"

Little bat Bordeaux : 2-2) 2:

Valenciennes bat Sochaux 2-0

Sedan: ot Nimes 2-2. f

Le. match: Strashourg-Nicep a.
été, reporté.

Attention | Attention!

Neimanques pas de faire por.
tex votre tami aur la hste des a-
chetenre dove lei rots (3) pri-
Mes aliéchentes quaccorie aloe.
-casion de ls fin de Vannée,. In
Maison Franck Canibroane Auto
Partss in qonigon
accoxsolyan pour gules elicamions:

Propristaires: do voitures, ga-
yarates, camionneirs, fatomobl-
listes: Réctames volre fiche de: par
telpation: = cbeuus fale que sour.
acholez & in Muison «Franck
Cambronne Auto Partss an No,
128 deja Bue Rovio, :

‘Plug vous aver de fiche...



vous aves de thatices de garner. |

Achetez bon prix et pagnes
on Mowe temps une des trois prt
pes de fin année deta: Malzon
Franck Cambronne Auto. Parts.



de wot, Bh.



& Pinstitat .
Coscomart :
Tee Cours de” Coamétélogia,
darle ménngers do Commeres
commenceront Je Mardi 18° Octo-
Ure em cours & VInstitut Cosca-
piaxt “oe dirige avec une tare
compétence Mone “Legrand Bi
A VAvenue Christophe, Q
Actucllement:- les ingeripllong
se poursuivent ‘matin ep: sole an
Seerétoriat ‘de Institut,







Une: Meese: de: Pri:
Sova. thantée Je ‘samedi 15

bye: 1968: 8: 6h. 48 AM en I oe

giise “du Sacré-Cosue: de at
ala mémoie de la reprettés Ma
dame: Venve Joseph CARRE dé
cédée le 8 ‘Octobre dernier,

okt présen; Avis tent Nea dim
tation aux paren amin

la défante, parents eb fe

[eee





2

Clara Carlstrcem,
REEL LERLIER EGG BUOY

Tient & votre
















Ingéniours, Constructeurs,
Justin vous sttend pour
don,
Vou
chen £




tes




vadenas,

pemtare pour
tion un seul nom.
DES PRONTS FORTS No

BOX : 897



(gereatna jouer da mac
DISPARAISSENT}

i












La Maison Wilfrid Justin
Auciemne Maison CARL JAEGER

disposition un assortment complet d’artetes
pour installations hydrauliqnes et santtaires a 2
sé2, lavabos, WiC, Sitting pour W. C. ate,

Contremaitres, la malson Wierl¢
vou uchats de Matériaux de Constyug

Â¥ trouverez & meilleur prix les articles suivants y
Planches Préparées, Fors Ronds, Fers plats, Cor-

%, Ciment, Clous, Hardboard, Plywood,
‘Ereillia métallique ate, y
Maltrozses de matsong Vous aurez les meillenres garanties de J
quvatilicé avec Ia Peinture marque cADELPHD,

Peinture Latex Intérleng et Extéricur de renommée BMondiale, §
piscine, Pour toug vos matériaux de Constean-
Wilteld JUSTIN, une seule adresse ;

Phone : 9786.

gal eccetnpaRnth |




wept. tea. copealee

4



tuyaes golvant






> Plan-



Serruras,






RUE g




des pidcon ob



esse de Requiem _
Me Prise da Dealt.





’