Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Publication Date:
Copyright Date:
1963
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
ACN6482 ( NOTIS )
0012544054 ( OCLC )
000471641 ( AlephBibNum )
12544054 ( OCLC )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text


: “QUOTIDIEN

LE "PLUS ANCIEN D’HAITT:
FONDE EN.e96-

' Directeur - Administratewr +
MAK CHAUVET

No. 26.968

PARIS (AFP)
Sous lo titre «Vers une guerre
Sing - Americaines Robert Gui-
tabt un des plug brillanis experts
frangais des problemes d/ixtréme
é Orient vient du pubHer dans le
quatid.en articles qui ort profondément












snné les rollieux politi-
ques ef journalistiques,
Guillain met les nord amd

en Bay de contre la thése op
Washington selon le-
Populaire laisse~
rait balus nice du Ulap sans
reagir.

Le. des Etats Unies

ye bm

ion que
» axyec la fron
© Populaire, Cependar a
ate yui a effeciud ré-
voyage en Extréme
Orient est convaincy que les chi~
nos ne peuvent permettre que le
tnam du Nord soit anihilé mi
Htairement.
& peuple chinols, dit-il, ast dis
post & aceepter une série de sa-
erifices exigibles dune Natien,
& dire qwil réalise toute la
bombardements nord~
gai peut faire rétro-
grader la Chine A Page de la
pierre, mais ilg savent aussi que
tes nord américains sont incapa-
obtenir une décision de ces
a comme Vg dit, ex
er Lin Piao.Les chi






















is pour contentr
ceepter fa con.
lea Etats Unis re
msbre dernier att
jon ultra seerd-

monte
Cours
te deg
nombreusea références &
de co fair,

“bine, leg adaras.ont vain-

onl ation eulturelles nav

gurés au printemps dernier. Ces
de cette iagon ae ue prépare le
: , 8



dang ‘pinvinelbil Hté de on
« chinsise,

RXR
La these de Guillain ext dia
t opposée & Popinion deg
s nord amdéricnins et arei-
t 4 crolre que
rations Grayantes des di
fis chinsis quand & leur is-
tervention x fetne Bort








tee Ces experts offrent

une inter-

—~ she Nouvellistes
ie des farnllles
“ugent et présente
ys vooux de bonheur









AXE
SHINGTON, AFP
Luci Baines Johnaon, Til
ent dobnson
HM Patrigh
Wane céromoyic
eat déroulée gahs
de la présence,
ln Basilique di
3 » Conception, une gol
tappas le politique
i dos Eiate, Unis.

di 43 exactyinent que
pou ony febangé le
gsi a anf ia fie d'un
ent démocrate et prote,
uu fils d'une famille
@ cathall
Lust, en tobe .
4 longues gerement
























vias A por.
propre investitur.
ae YEgise p
viteble parcuet

Lee invithes avalent dc
raepacth We wots
Wéviter le noir, Je blewe ot

prim et Tormaient wh engem
de couleur, on prédominglent
wee et le rouge (lew couleurs
i wlmpesent je mieux devant
Cameras de la Télévision qui
dent-& Vantrée ot & la gor-










Des bouguate do Lis planes et
$ Yiguées de roses Dian
nplent VEgtiaa at me-
jrariaa & welul de
m8 et & ly Ughre odour de
re de ie basiligue & peine a-








Grand’ Messe, aecompagnés
ax don 1 recs jes plan pais
Monde Gecidental eh
¢ manculin de it
té ehliderde,* copforment
nowielle Uteegia, Dice & Pas
stan a yrange ealbromens
vginie, “La binkdiction nar
& && donne apris Viven-
len nouveaux. Agpuux ont

cobebles de la C







e

prétation de lu criae politique qui
& éclavé en Chine en automne der
nier et dont les vagues ne sont
pas encore calmées.

Selon eux, cette crise o’s pour
vbjet que la succession de Mao
Tex ‘Tang ét & un depré moindre,
fientation de la pohtiqne chi-
BE.
tien ne permet d’sffirmer, de-
ix, qWwil exivie des divergen
entre lea concepts stratégi-
ques de Lo Juin Ching sépare de
ga charge et son vainqueer Lin
Ping. Le conflit entre les deux
personvalités aurait eu essenticl
lement pour motif
pérsonnelle,

Fen Yeng, aussi on disgrace,
éré comme un des diri-
wean 8 phis «durss, Si aujour
dhul on lentache de crévisionis-
tes ce nest que pour les necessi-
tés de in cause,

La Chine expérimente avtueile-
ment plusiwara iusions internes.
profondes comme celleg connucs
par YURSS dans les derniers
jours de Staline.

La «Révolution Culturelles que
suit Te Parti avec yn fanstisme
saus précédent a p&ur conséqueri
ce de changer toutes les structu-
res de la Société.

Cette révolution partie des in-
ilectuels et des dirigeants dover
geniee Penseignement, perturbe ia
vie économique et provoque Is con
fusion dans PArmée.

Ues mémes experts rappelent
gue fe culte de Mao Tse Tung a-
sii atteint des proportions vrai
rent dirantes,

Bans leurs relations avec Té-
tranger, les chingig montrent une
passion idéclorique exacerbée et
un anti-sovidtisme frénétique qui
Goigne d’oux des amis autrefois
tres fidelea comme les japonais,
les nord coréent, AL

Tout cela, selon les experts vc-
cidetitanx dévralt porter lea diri-
geants chincig A Ia plug grande
prudence dans jours actea et danz
leure parcles. La guerre ne doit
étre pour eux gu’ane craison der-
niéres.

Cert un falt recomna qu’avec
iin Piao, Parmée de Chine joue
un rGle preaghe prédominant dans
la vie poliigue chinoize, mais
VArmée est souvent un factenr
de modération, comma on Va vu
en Indongsle.

L’Armés chinaise ne ae mobili-
sera que.ai les nord américsins
tenvshigeent Ja Chine, Mais ceri
ext une ont jaré de ne jamais le faire.

Leg.deux thises qui v’affron-

contlennent des parts de vé
n2é et Isiszent de grades incer-
titndes,




















Le Mariage de Melle Lacy B. Jeoknsen -

commune Sous fea deux aspéces,

Les Gpoux étaient visiblenvent
éomus, Us ont échangé tont av
long de la Messe des sourires et
dex propos chuchotés. Luci trem
blait gerement, Cependant, en
pronongant Vengageament sa yolx
tale pula ferme que celle de son
mari, gue Pon a poing entenduc.



Au moment Véchanger les al-

Hianevs, Ia Jeune mariée a dh dé.

placer an bagua de fiangaille,,
Vemblame da collige de Pat, par-
oe quelle avail choisi comme al-
Hance den xammedux ornés de
damants poor encadrer cette ba-
sie, Ne voulanc pas gen séparer
wéme ponr ane seconde, elle a
véusal & geand pene & In faire
sisser dele main gauche sur Van
tulaire de Ta main droite ators
que son époux placalt le premier
ennesu ko sa mm



NOUVELLES DU

A QUARTIEE - MORIN

Le Noviciat des SS de la Cha
rité de St. Louisa qui ae trouvalt
& Again eat transféré an Quar
der ~ Morin, TL ext dirigé par
blere. St. Lovie Gonzagne, Le
dimanche $1 Acit, an cours dp
ne tiq@nonle qa seta présidée
par Mer. Cousinasn, Mile Tonia
Mompoins tere, en. probieaion pee
potuclle of weppellera Be. as
dq YEucharighe; deat autres Be
vices feront loug profession tom
poreire 68 vant Aruouae Pi
guion, en religion Br. Ae et
Mile Martine Leroy,
Sr, Martine, Co mitoo our, UY
oars oat une chehinemie ae ptt
se Whablt pour poavalentes,
Yolette Briette, Myrthe Choate
Berradettea Frangois, Exmias Mat
goan, Plorenee Ladue

Kak .



*
Eh Saeed heroes

altien lea Capliadnes s
Chabad Sglve mm vem to 6
gulariser Viternire da VAtroport
de cathe vibe

# Laloowattn, “Cap Hatten, La
wabobe Bley a Bho Iannr
ont GA arttin your Shumatlen

then an Cap





‘Dimanche 7 Aott 19664 4 hres 45.e7h 30.

Le Pont

wne rivalits -

MBEMBRE DZ L'ASSOCIATION INTERAMERICAINE DE PRRSgR



Tigme

et autres

Article fer— L'article & de la
Loi du 27 Novembre 195% est mo
iis comme suit 3

Article 8B—- S’agissant deg ci-
nimas, saiies de thédtre, de boxe
et foot-ball, dancings et bals pa-
yants, Wattractions divérses, 1a
iaxe Ne sera pas gnnvelle,

A chaque séance, les propriétai
res de ces établissements ov or-
gunisateurs de ces spectacles. per
cevront la ¢Contribut.en de. Soli-
darités de chaque spectateur ov
assistant snivant Je baréme ci-
us. La taxe ainsi percue sora
be immédiatement eb contre
révépissé & VInspecteur de YAd-
ministration Générale des Contrt
butions.

&) les stadiums de boxe ot de
foot-ball ou tous autres endroits






s pour dix manifestations
sportives payantes, pay personne
Gourde O10

b) Les daneings & entree payan
te, quand le prix d'entrée est au
desxous de 2 gourdes par asais-
tant Gourde 0.10 wT

De 2 gourdes jusqu’a 8 wodedes

Gourde O.2¢

“Au dessus de 8 gourdes.
Gourde 6.25 <7

ch Leg cinémas et salleg de
théitre par représentation et par
Spectateur :

JusqwaA gourde 0.75 de
entrée Gourde 8.10



droit

De gourds 6.75 & 3 gourdes —:
gourde 0.20

An dessua de 3 gourdes ...
de @.25.

gour



Un plan terroriste dans
Phémisphere est dénoncé

RIG (AFP)

La these d’un plan terroriste
dang Fensemble du Continent a
été confirmés par la reprise des
attentata en Colombie et simulta
nénerit A Recife et dags. d’autres
villes du Brésil.

Pourtant cette thése a até -re-
jetée par les. autorités brésilien-
nes “malgré le grave incident du
25 Juillet dernier. La bembe qui
était d'une puissance moyenne. a
explosé dans les étages supérietrs
de Vétablissement,

Cet attental a 64 le Sime eo
trois semaines. La Police fédéra

le et les services .. d’Totelligence
parlent dt complol castriste

dont la permiére vietime doit! étra
tre le Maréchal Costa Silva; le

Candidat & la Présidence du Bré-
sil.

Is trent argument du discours
de Castro dang lequel celui-ci a



vait adopté ia Lyne dure plus”

proche de Pékin que de Moscow
et avait lancé une altaque vio-
lente principalement contre Je
Brésil et PArgentine.

En méme temps. on. eréalt, "a
Brésil une véritable psychode dt
terrorisme qui était alimentée per
les éclats et lay explosions des én.

Bing,

De toutes fagens Mon - parts
dun plan terroriste diins Je "Con-
nent amdériealn quia pour but
de jeter le trouble et li confusion
dans notre hémisphire ep va
dium grand soir qui serait rou-
gh



Nouveaux désordres raciaux |
a Chicago: 2 morts .

CHICAGO (AFP)

Deux personnes ont «4 tudes
~~ une femme et un policier —~
et quinze autres blessées oy cours
Wincidenta qui.ont opposé Ia nait
dernitre dang plusieura quartiers
de Chicago dea banden rivales de.
jeones noire.

Mme Sally Jackson 41 ana, de
race noire, a été abattue sur le
seni! de 3a maison alors qu’elle
bavardait avee deg voisins, par
les oceupanta d'une voiture, mem
bres, semble-t-il, des «Blackstone
Rangers,

Le policier a été tad Pune balle
an cours dune razzia effdctude
duns le quartier périphérique de
Harvey: par une trentaine de. Jeu
nes noirs contre des magasins.
24 fusils et révolvers ont disparu
dune armurerie. 1 fallat. Vin-
tervention de 40-policiers pour ra
mener le ga! dong Ve -quartier,

Cing noire. ont G4 Dleseég dane
les quartiers noixe dg South Side
et du Southwest Side, Le Commig
gaire du Quartier y volt le résa!
tat de Ia revalité de deux ancien-

Violence raciale aux

CHICAGO (AFP)

La vague de violence zaciale
qui agite les Etats Unis s'est dé
place pour la deuxiome foie en
moing d'un mois, Bn ce moment
elle secoue Chicago of de nom-
brouses personnes ont até bleastes
et tuées. Une femme de eruteur,
etceinte, of un agent de police

ORD.

levee dhane mde aon)
Daantoes complices sant égale “+
ment soa lea verrous,



nee
La Potica a procédé au cours
de ln semaine Scoulée, & Varroa

tation de quelques individu, qul
voulalant efector wa voyage
clandeatin

% Nageas
(Extrait du ‘aapenteions)



& la Faculté
de Wtcecine

Bens notre redatlon oP in oles
monie da remize da omnes
ix promution sertante de la Fa
culté de Médecine, joudl dernier,
nova syeng omin invelontatze
ment de mantionnar le digest
dy Bactoor ad, de VU: *Griverat,
te Br. J.B. Romain ot esol du
Major de le promotion, ly Dr
Henry Taramate.

Noun gn pronona occasion poor
sigtaler slotseat des prix
ant (4 olferts aux Lauréats par
l6 Président & Vie de 6 pe
que, par le Brerttalye ¢
la Banth

nes bawdes : lee «Beyptiens. co:
braze eb les a View Lerdse ron
treo nuaveau. gang, lea «Sue
préme. Rangerss,. Egalwnent
4 South Side, de:jeunes. noira ze
sont anrusés 4 lancer deg cocktails
Molotov: Pau deux a atterri dis
une voiture, brilant séricusement
un jeune couple binne ¢t leur bé-

Dang an quartier porto-ricain,
deux policiers ont. été blesséa par
dex bouteilles en tentant @arrb-
texé wme trenteing de jeunes vo-
yous, qui bombardaient de projec.
tiles les voitnres.

Dans un quartier Mans, un mi
litant intégrationniste noly Frank
Ditto, a été arrété pour ‘voles de
falt et Adsordres sur le vole ‘pu-
bligue,

Creat dans catte atmosphére
que le Pasteur Martin Lather
King dirigera co soir co qu'il a
qlee pour protester contre la

zation dana le logement. La
oe estation se Hendra dang um
quarter peuple dimmigrants
irlandais, polonaig et ulcdainiens,

BAE

Kilats Unis

de race blanche ont perdu la ve
avant hier nu conra des desordres
enregistrés dans lex fauo wee de
ja ville,

Simultanément dans .ies bas
qourtiers. de San Francisco, sur
ja cBte californienne 30 policiers
et des chiens ont dd affronter
deg groupes de jeunes. noirs. Ces
dernices ont eaxayé de lyncher
quelgues agents gui prétendaient
arréter Yun des leurs.
cago est le théitre dune
agitation violente, o les accro-
chages entre groupes rivaux se
multipiient. Ho semble que c'est



(Suita page 4, col 1)

Le Ch









A la Cérbnonis de Remise a
Médecine am

PHONES



* ADRESSE : RUE DU CENTRE
No. 212

-PORT-AU-PRINCE (HAITI)
1 2282 ~ 2482
P.O. BOX : 1816



BAMEDI 6 ET DIMANCHE 7 AOUT 1986

Biplimes & le Faculté de



Le Discours du Dr. Rony Gillet



Quant & vous Mr. je Doyen de
ta Faculté de Medecine, vous 3-
ven véeu avec nous ai donglemys



-—t si prés de nous qué certains

thoments nove avons senti votre
gouffle atiser notre farveur juvé-
/nile aa point d’avoir Pimpres-



BÂ¥EC
de guérir,
Vous dire MERCI ce matin erée
la triste et embarrassante situs
t.on des instants d’adieu. Nous
taire efit été ‘Yattitude la plus sa
ge, la plus consolante, Mais corm

savoir, aur chaque malade
votre propre désir

ynent garder fe silonce sur la
vhaude affection et Pindéfectible
compréhension dont yous nous a-
vez entourés durant Six ans, Coro
ment passer soug silente ce. cul-
me, ¢ esang froid inperturbables
que vous nong avez enselgnés
dezemple, ces consells Gaines eb
de pave ge vous nous ‘avez pra.
digués.

Un matin comme celui-ci, Hy
a six ans, dans ‘cette: mone salle,
vous. donniez Vonction ‘a! ure. soi-
xantaine de profates. Votre mis-
ston ‘consisted A leg former, a les
ftuider. Aujourd’ hui, Mle Do-
yen, Noug disong ‘al revoir & PAE
wa Meter, Aujoutd'hui Mrs te
Doyen, noug ‘ations devair partir
pour le vaste ‘mionde dés souffran
cee: & apalzer, des douleury Neal
mer, dea peines: 2: congoler,’ des.
malades "4 gaériry ides: allénds “h
réhabil ero Avant de prenire tow
Me, ‘chacun: des nous vordralt: Seis
tendre. repéter, de cette. voix si fa
inthtre. et si persuasive coupe AR
dré GIDE ‘disnit: A Natharued le.
seipla: quid avait - patieniment
foymé t: ¢Nathargal,yé mettral
dang tes: niaing: ma houlette et ta
gatderas Mes Drebis“h! ton ‘totr.
dg suis lag. Torta parities maid
tenant, leg pays sont grandy: eu-
et leg troupeaux janis a8
bblent “oujours apres: de

youvelle snatareg.>

Chars ‘Profeaseure,. nous epron
sors Je-ménio embarrass eb ja wb.
roe tristesse ow motient de Aoits
tedyeaner B vous. Dwi Pl Tew
Vinternat, Vots fous aves ‘orisel-







Aux Foner allies
de. Whi

DARE teen AFPo

des: funérailles de’ Charies Jo-
seph Whitman, Jo tnene da Gane
pus Universitaire dP Austin, ot de
sa sobre —-: qui fab aussi ea ‘pre:
micre vietime 0 arte. 68“ edlée
brées hier: dang wae. égise- cAtho-
Hgue. de Lake | Wort, (Floride)
ow hubitent entore le pére et les
deux. fréves da fon cridiindl,

Le. pére. Anglite, ain olfictalt,
#% wna 3 éxpliquer pourquoi Whit
hein, tualgrd son crime “alice,
pouvait avoir des obseyues “reli
gies tha incligqus an réponse

certaines:

Piegheso Catholiqne ne. He peut étre impute, oan
individu a nioing qu'il ne Va. com-
mis en connaissance de couse ota.

vee une volonté dilibérée. Apparein
ment, a-t-il ajouté, ees dléments
manquaient dats-les dernicres:et
tragiques actions de ce jeune hont
mies.

i









eriliques, qué. selon:

voiv le No hier}

AVES



ce Que Hous avons présentés +
homme ne reste-til pags un -
acieu tombés | Emportant vue
BPYOpres cOnns! ces eb vos Bro~
preg oxpériences, Ja promotion
que vous avez formée va partir
et chague fois que Pun de ses
menthres sera tenté de pécher
contre lea nermes que vous nous
avez inculqués, il se souviendra
de vous et de vos préceptes, Bien
vhers Professeurs puur.-vous. ex~
primer notre reconnaissance, il
faudrait aller cugilir dans les
cours mémed.des élorations & xe-
sonnanée de carillon, 2
Weétineelles, gue. Vacadés
phos perspicace WS pag
sounconnéss,. Laisead-noug.
dire. simplenient Merc}.







e
encore
VOaS

Nous ne “totiminerdns pas sand
dire tn grand’ Meret ‘au persone
nel Administratit Sisquan gar:
gon de la FPacuké:s Lie Sure Sone
son, de dynamique Murat, le syn
pathigqne: Alexis dé dandy Victor,
inflexible Loulou, a passe. Q
Hux ouasl contnissent ty vie Kus
augel: gavent ccongeller Tle nous
onb aides Gus augdl.

Chers Contreras,
Résidents,

Crest, de Yous que je ting Ja
nilsson: que jfacconplis co jastin.
Fecne veux pas len adiece eb Laie
reclangitr nates. Tagine Snipa
Harice,

(Suite page 4) col. #5

Camarages







& Patiention des
Teavaus Publics

Noug avons dang ca journal si
gale on plnsiwure foig Tatat 86
potable Wane Jeyuel go trouve

FAvenue Chitinophe, une volo
PeNtian) qui conuut & deux Be
tele do opreriaxe ‘clasee i Petal
Olefison ef celul de Crate Hei”

Remplio. d'oriléres, de cravag
og, Xovouverte d'0ta mare daau
eh cpermaanones, cole — Avenue
pourra Cire: bientat inipraticahis
fant pour les autoniobilisie, que
pout lex piétong,

De pins, recemment un dea.
conduites ‘nydrauliques & crevé.
Ce qui a donnée naissance & una.
mae: SODA pis BEGU IGOseUse,: #

Les xésidents de VAvenue nous!
init demands d’ébre leurs interprd
tes aupiés dea ZT, VY, pour gue.
le: nétessaire puisse Sire faik er
eur faveur dans lo pluy bref dé
lal, Dl sapirait de réparer Ja con
duite, de xevétir Avene dune
punvelle cuuche d'asphelte ot de
setloyer les caniveaus gui ont
compléetainent dispara aqua une
miapse db boue,

Nos pensons qwil nous enfft
rade xignaler eetie: -pnomalie:
pour: que les Yesponsables des 7
Py donnent satisfaction ‘aux chabi
tanta de VAvenue Christophe,



Ala Mémoird de Dewitt Peters

Hie yastin, AT ho @ mooeat
lieu & UE give Episcopale de 14
Sainte fyinité, un service Hinks
bre & Ja mémoire de Mrs Dewitt
Poters, décédé:h New ‘York le 26
Juillet dernier.

La eérbinoniv raligieuse fat cé
isbrée par le Réy. Pare Carnes, au
milieu dune assistance. reeneibie
« Pon remarquait le comité du

entve WArt, PAmbassadeur deg
Exats Unis d‘Amériqne, Mon-
sicur Benson Timmonds U1, Pn-
pémeur Robert Baussan, la’ fa-
voile Albert Mangonts, Madame
Fortuna Guéry ef une foule im-



¢de Tennis «doubler gu

Surgeau Tennis Club

COUPE
&. Crawfort & W, Phipps Tur-
feau Tennis Club bat R, Héraux
Dr, Séide Tennie Club de Port-
wu-Prince 6-0; 6-1; .

Mme Tanguay & Marquis de

Bulbueno Turgeau Tennis Chub
bat J. Munter ex Hebert Ethéart
8-4; 6-3; Cercle Bellevue.

Louis Hall fils et R. Tippen-




hauer Tennis Clyh de Port-au-
Prince bat M. Av te et B.
GdGide 8-1; 6-1; Cele Belle-
vis,

W. Dadlanig et BP. Pizrre_Louis
Temnis Club de Port-an-Prince
bat Pl) Wiener et J. PB. Gardé-
e Believae f-2, 8-3;

M, Madam et P, de Mattéls
Pétion-Vitle Club bat FR. Domini




Tennis Club de Port-au-Prince
bat J. R, Estimé et J. M. Loubeau
Cercle Bellevue 6-3; 6-3;
Shanon Yarborough el Paul
Mathos Tennis Club de Port-au-
Frince bat M. Wiener ct G, An
uste Cercle Bellevue 6-15 6- 3.
Zi Tangoy Turgean





Tonia Club bat O. Wiener et R
Roy Cercle BeHevue €-3: 10-12)
64;

L. Hall fils et RAL Tippes-

haver Tennis Club de Port-au-
Prince bat Madame Tanu
et Mutquis de Balbuens Turge
Tenals lab 6-1;








VI A abe LMS LLU NNT cl OS Tey






pressionnante’ de peintres, dartig
tos .at-de nombreus. ana ay db
furit, diy Contre ot da PArt,

A Vissue de la eérémanie, Pas-
slatunce se transporte au Jocal
da Contre. dArt, & da” Rue de
VEnterrement,

A ln sulle prbwipale | tapissée
Wun nombre, Inpressionnant de







tableaux, ful mis en relief: un
vadve représentant je. uifant, a-
prozimité, un chandelier

vee, B
alhuind,
ln,
cetlent x
al du Comité s
ane improvi adit Un
honmage mérité au createny du
ene a Art, 16 ren gic Due













sibilités artistiques
travers tout le yp:
mouvencnt artistique en Halt
Dewitt Peters, confessa lIngd-
nieur, Baussan, fut un don, un
don toral a Hai ti. Me

aH ores an







re haitienne
plan national que dane te monde
International “et ne se comptent

(Suite page 4, cl @









Pour vos Voysges
HERKAUX TOUR
126, Rue Dantes Destouches
Tel. 2 B87
Georges Hiraox
(Kreeteus ~ Proprictaire






“et diplémé



Par Aubelld JOLICOBUR





COURS D’ ADMINISTRA
ON DE RIO

Noite jeune compatriote, M,
Phito Calixte a pris Pavion jeudi
matin pour Rie de Janeire,
” Licence en sciences politiques
@étudeg diptomati-
ques et consulaires de YUniversi-

oa

i

té de Paris, Phite Calixte est At-

taché technique & ln Direction dez
Affaires Economiques du Dépar-
tement dee Finances,
Hoa été désigné, pour aller par
ticiper & un cours d'administra-
tion pour le développement écono
mique & Pinstitur Getalio Var-
fas de Rio de Janeiro.

Les études du Licencié Phita
Culinte 5 Rio dureront cing mold
et demi.

RX
LE SUPER JAZZ DES
JEUNES EST RENTRE:
SUCCES COMPLES DIF LE
MAESTRO ST. AUDE

+.Ce matin’ eat" “yentré Je Su-
por Jaze dex Jeunes. Il vient de
faire: une. Wurnée.de ‘deux mois

et dem aux Btate Unis et ‘au Ca”

nada, ss

Ea: Jaz; ee compogant. de.
Quiazve membres, est dixigé par le
Maestro: René St Aude Tl étalt
parti le 24: Mal.

Au cours da cas deux: mots, 1)
3 conto un sendy complet Aussi
bum @ New York qu’ai Canada,
agus dit René St. Aude, dont on*
eounalt la grands modestic,

En afte, to. Super Jeez. des
Jeunes wn Jous devant yne assis.
tance considérable & Manhattan
Center, & VHotel Americana, au
Bronk Casino, au 2Gay Hearts, 4
PAcudaniy of - Musics de. Broo-
hign,

Ag Cansda, i a 66 applauds
par des foules réouies & i Bite
Reina Etenbeth, de Montvéal, 4
Ya Broiernits dou Potlctors de
Mosh mu Country Valace #
wa Vortho @iaitt,
ie Stper Jaze dea Jeunes, revenu
aver we ee genes ee

Comith des Antivités Hoo
ee a Mov Yorke, Presid pos ae
dea8. lok eu temaignage du

sues ey, 6 Mow York, 6

iG secu par soa fanatiques avec
toute le pomme digne de son
tuosiphe aug Etats Unis ot au
Canada,

Des quinte membrea partie le
1 Mai, douze sont revenus 6
youtin, Dorlet avait: pracedé Ven
semble lei le semaine dernidre.
Dex membres, Exales Ceanive et
Claude Matelior sont restés &
New Yoru

Nous souhaitons la’ bienvenue
Sux gars de René Ste Aude: et
leur advessoris nos. plas. vives £4
Heltations pour leur esuccés con
plat

x28

EN VACANCES:
A PORT-AU-PRINGE

ous avons revi avec pla
air, Mice Gladys Me Guffie Bru-
tus, charmante femme de notre
arel Brie: Brotas, arrivés: mer-
cred? avec’ ses enfants Patrick et
Sandra, ile. est wontrée povy ses
vacuuees, Bile a été aeausiilic
par son. pore, notre ami Max Me.
ute, «Salesman e 4 ta Duecciant
Behvnann & Co.

xx

Mo Francis’: Gilbert,
er alandlogie. a: Paria est. venu
passer quelques jours de vecan-
Go. JC ayee son ami hairien Mou

étudlant
Mea: sentlers battus:

rice Wiener, Maurice, fils de M,
Georges Wiener, fils, fait les Hau
tus études économiques "4 Paris
Uo est arrivé Hoy a déja quel-
ques jours pour ses vacances
Pte,
xuz

Mme Alix Ambroise, née
‘Denise Voley. est revenue du Con-
go o% son mari .gst. professeur.
Elle est aceompagnée do ses en-
fants Pierre.~ Rudolff, AHx, dr
et Marie « Denise.

mR SE
VERS NEW YORE

Mme. Frépel Méhy ~* partic
mereredi pour la Grange Ville.
Elle a été saluéde par son mo-
ri, des parents et arate,



veel, ‘Anthony Guiiod eb 88. gra
sieuse Jemme, vide - Odette Ane
blard. ont-pris Vavion mereredt
por is Grande Ville. Tis y sont
aliés passer un mois de vacances.
Sur le chemin du: retour. ile ¢’ar-
réteront & Sap Juan. “

Mr. ate BRUTOS
PARMY NOUS

Nous avink rova aves, plat.”

‘gir notre estimable ami,

Brutus, arrivé ce’ satin “vonant
fo ee foe me San Juan.
ratus: a une belle
expériones “dang Vindustrle du
voyage “ f sepals plusieurs an =
‘ork, TL mnet déjh
sepals iene ga riche: expé~
rence au service du plug rnd
yésenn - abrien monde, ALR
FRANCE, & New York, ©
Lest. -venn quelquas
Joure ict oe ote parents ey a<
mis avant dentraprendre “ume:
ee pour Air Mrante on Ku.

Brite 9 66 ppbeéd6 ick mo ab
but de le. per ge cantl
yante femme, née Gladya Me-
Guihie oe ea enfants Patrick ot



dele part des pativants oh monde
anne en tournte & Parin,

Cette Association amex la Frances permet de décou
wily leg beautés da ta Fronces, les charme, inédits de
Paris et sites environnants, en 14
plus daicictiso compagnie.

Micher wet le fs a du Président
du CIMENT UHAITL |'Tagée-
nieny Pierre Lambert.

M. Mishel Lambért,: éerit le
Pigaro du 22 Into, est un parcon
de 25 ans: désireux de artager:

_avev Je plus grand nombre de con

temporains possible zon amour de
Ja ‘eapitale:®:

Ayant xhuni whs “quinzaine de
sphtenles ‘particuliers et autaut

Vetudiants _xélectiontés dans’ les
différentes Faeoultés ‘pour ia: pos:
season d'une bonne eultire ond
vale, dun permis de’ condvire ct
@une langue étrangére; Michel

Lanibert, damenc nant. des-auto-
rigationa indispengabled, Lait. de.
puis le début ‘de duin, ung petite
cottoutrened: aux agences. de: tow
visme:

Mishel: fait -wisiter Paria: hore
Ses :elients

(Suite “page 6, col, 8)



Le Sermon de la Semaine

IGNE FAUT PAS DOUTER
Le Sermon hebdomadaire que

DE LA PAROLE DE DIEU
domunds.da gublior le

ROU!
Pasteur Nérde, eat, tu ange uns diverses Stations e Radio de la
“= Oagitute ot de la Province.

Pas te Posteur Lao B. NEREE

aBlisce dit: Keouter la parole
de FEternet 1 Asmat pavle.PBter-
jel 5 Dentin, dhcette henra;- on
tura vee mesure de flerar de fa-
vine pour an sible, ef deux iae-
sures Worge pour wn stele la
porte de Samartes LiQfficier eur
la nin duquel sappayeth bs. rot
réponudit & Phomme de Dieu >
Quand VEternel’ ferait dex fead-
tres an ciel, pureille chose arr
veriteelle ? Et Bijeée dit. Tu
Je verraga de leg yeuns mais te
awen mangerag points. (2 Rois
Pb) mmm




xARR

Le cavur de Vhomme est si dé-
sen perdment malin, gait seat
comme des, renparta de pro
ton, be foute et la méfiance,
qnt souvent fournent @ son pro-
pre mathew, Et'le eoté dramati-
gue de le situation, est gue Phom
me arrive méme & ae mifier de
Dieu ut de an prrole. Hi ne prend

# icus la porote Dieu, he
Uoeat &@ davter ef a se
i fe parole de ses Rim
ha méfiance le rend im
de voir clair ef de pen-












Swnarie, lersque Ben Hadad, roi
de Sypris, ayant raasemblé toute
Bon arnde, monte contre Sama
rie pour Passifger, sclon lé dou
idme livre dea Rois, au chapitre
siniéme,

Axjourd’ had npus voulons vous
vappeler ost inentent, pour dens.
raison: Premikremont, pour vous
amutive en garde cuntre text douse
ef toute méfianes qui peuvent ef
fleurer votre coeur, lorrqwil s’a-
git des déclurations divines can-.
signées dana le Bible. Deuxidme-
ment, pour yous aider 4 réaliger
que les voiex de Diew dépassent .
mnfiniment notre compréhension
et guil y va de notre plus grand
bonheur de faire pleine confiance
& Dieu, méme lorague nous. no
comprencns rien aus promesacs
geil nous o foites—



Mointenant, voyans Uineident
qui nous intérease. Le Koi te Sy-
rie avait aasiggd Samarie. Le He
ge en Clait af rigour » que ta
faovine commencalt ad a déci~
mer lo population. Les vteres &
ttiont varea et oe yuan powvait









a Spud Eraouve s 7
1 Yet ie ge qouver que at M, Dominique Cercle Hek ftienne jr. ct Bo Matton & Vouegoe cae i te, mone dana seg intéréte nomen Chor, acheter lait snecasive
nement frangals, pay ta Malon evve 6-1) 8-2; ONO EES IS oyage Heurens anole, Creat ex qui dteit ar-â„¢,
Bailly et par la Dr, Mondectin, Gay Beauvoir et ¥, Rareyy (Suite page 4, col 7) ive és Officier du rei dela Os, _-tBnite page 2)
?



» FY





RE PRESENTE ¢





tée Gle Gdes 2.00
Réservée : Gdes 3.00






















Ceur qui wenent
mies, ciaient obliges, de
cher tp dor ce gwaicpo
i siepr
les té














~ La a Veaver: PON
wn Coutumes
{ — Etendra

om Passessif --~

given jetait an £
venducs @ un pris fox, H wn etait
de méme Pwie certuine yraine ap
pelée fiente de pigeons dont per-
sonne ne venlait. Mats la famiv
ne était ei grande, que les riches
wompreasaiont de ac procurer cst
te graine & un prin inimagine -
blement fort. Quant aue gene
qui niavaient aucune raeacures
muactériclle, la famine les avait ré
duwits au statut de Cannibate. Det
fandtles entiores — s'entendatent

manger crsenble of &@ tour
leurs petite enfants, Le

Adverbe -~

Xs _ Pointe eardingux



vy we Baral,

eee e

VERTICALEMENT -~









de









éxi Préposition . é

> + Biss Préposition ‘Roi Achab qui régnait alors sur
3 Forme Suncric, sousf indcusésien?
gam ;

4 nrAD > ry de cette situation, Ll ne s’en ca-

HORTONTALEMENT — Fowm De Var au pe “ Suuciens de ses respon

. ho — Come on Prance We pot presgu'
1 — Tableau de prix @ i






abois, cur de jour on jour, la si-
tuation s’empirait. Persanne ne
pourait capérer wie fin hours
De -teur cbtés, les Sip
mointenuiont le siege contre oe
marie, vivatent dang Vopulence.
dis fatsaient ripetle. Par ait <
leurs, ils sembluient étre les seuls
mattres de la eituation. T
point de vue humein, présag
leur victoire. C'étatl mune: yuce~
tion de jour. Pendant es Lonpd
sombres de nationale, lex wa
hlea de fa Samar? Chefs, 6€
donnaient rendez - vous ehez te
Prophéte Eljsée pour eutendre
ee que UE ternel avait & leur dive
en des heures si tragigues, - et
pour recevoir canacils et console. +
tions de ta part du Prophéte. qui
était. fort considéré dans ta Cité
Le Prophate Elysdse, semble-t-il
au moment dx sidge de Samarie,
uvait, conseillé. it non ~ résistance,
ob dmnencé. nne. délierance smiri-
eulouse qui xe faisaiont aitondre,
Le Roi Achab, a lu one ses whiae=
ves vt do ta détresse..du peuple,

DUBON
DUBONNET Pie balgoe eden ton ob

ment dé oniettty¢é Fin ane Toure dic
prophéte afin. ya" guk tre 1h
bro. dese’ défendse. -volout é:
sQue Diu me traite—itil, dans:
tonte sa rigueur, ai la tébe Pily
ate, File de Saphat, reste anjour
dh. sur see epaulesa Apres a
voir ainsi jurd, par rotip de cone:
cliente Ut ae dévida & aller, tut -9né-
me voir: le Prophéte: pons edu.
transnieltre: ia sentences Le. Rit
a¢ fit ahnoncer par in Alessager,
A. Parriede du: Roi, le Prophéte
Juapiré de Dieu; tut denna Uassa-
vance gue dans ving! quatre hau
res; non sexlement, io ne Bert
plus. question de siége, mois ence
ve, le. peuple. cennnilre ane aber
dance. telle gue, lee articles de pre
mitre. -ndcossité: qui se cendent
naigbenent w pric. dor, poarront
hee aghetis, & wil prin.
Des. suimies. Heritives: ve nou.
, 2 me digent, Pus ge: fe Boi out ae gis
Costumes sur Mesure —. Grand Asortiment de Pantalona —~ que ce sold Pon ane Tele as.
Articles pour Hommes — Costumen prita & porter o Mert,

Ancienne épée
o- Peat causer be ricrt
~- Diew

2 Bas éerites
é 3—~ Balanca ~~ Laps de temps
4 Voyelles —- Congonnes —~
gue

~~ Gab peavent é













‘ Selution du Probleme srécédent






. pie.



LECT CREG VG CSTE SSSI MINI DIET EOIN

DUBO

ERAT ENE NS NEES OG

Aacoonnenonacanenatt meee caenseesNeeemacens

BRE COLES
AND TAILLEVE
pagia By 26

ae





wes. Bovitures ont. consign’ la
réponse. pleine de snagucric. faite
per Vinerdiule OFF te
bras daguet sappuyait te &
«Quand mime VEterncl, vnvrirait
des -fondtrve dans fe vic, pare
chose pourrait - cle arviver?s
Ladigne, per eelte remargue bles

RARER ET Hy BM EM WMG RAST LOOT

Loterie de Etat Haitien

2.008 Billets de Coupons & :



Bitlet : 16 Gdes. heimeatiiire gut réséla ches-eet Of +
om Suter srogal TU
Coupon : 2 Gdes. fa toute put

pheton Bly: fe reprit

+ Lot de .. peel Ge TE DEN.00 parole de iialetjetion; «Xu te eer
1 Lot de . vray de‘tee yeux, male. te wen inn
i Lot de geris potite. Ce qui ie Praphdec
5 Lots de avait dit, arriva effeebivement.
4S Lots de Be fet, 24 hearea apres, te nen
1G Lote de J ple connut Paboudance. Vit.
103 Lote de 160 16,060.00 uel eocorda & Samarie une dé
400 Lats de £6 20,000.00 vrance wiraculeuse et. £Offieier
2: uw ler Gras Lot BOO 1000.00 inevédide 6 moqueur, ayant ex
2 au Se, Gros Lot &. 250 $00.06 & garder ta porte de la ville. par





2 Approx, du Se. Gros Lat &.
Cantaines fae 3 Grog Lots &

288 400,00

ow le peuple devait sorts, dfut +
14,856,00 "

d cittes porte.méme sous. loa
de la fouls, ainsi que Va -
t prédit Chomae de Dien...
Jamais personte ne se mownce
de Dien impunement, Deuter de
| Dien, cest nier aa toute puisenn~
cel @est faire Dien mente, et
In consequence Wun tol dente,
elvet que Yon se prive de la bénd
diction de Dieu, lon attire contre
sot le entire de Diew. Vous con
naisser eccrtainement Ubistowe de
Sara, ta jemme du patriarche A-
brakam, Bile a conne la honte
devant Dieu, & un certain mo -
ment dans ga vie, parce guiclle
_aeuit Hmité lo toute puissance de
Dien, on doutant de Possurance
Pune poatéritée, aasurance trome-
wise & Abraham & aon enteate ~
ment par trois Mesaagers Céles-
tes (Gian, 18:18,14). Vous connais
xez ausat Cheitoire des Eclaireurs
qui uliérent explorer le pays de
Cannan, Apres avoir au de leurs
wee ie pays que UBternel leur a
voit promis, ile douterent ge he
promesse, Ansel le Seigneur fees
comluniiit-il en delaravt: Au
enn de eee Yui Me ‘ont IRE pr isin
Te verra (No, 25, Hatin
Phigtanee de Za
re de Jean fi: Raptia-
Lorsqu Pang fo
part ds Diew lat
sance ile Jean, ib
fe nondamnd, &
























































2S AANS SAAR DAN YS RR WEAN IRR




























ae te saa ch
1:20) aVoi

Jitsye an
fae pode.
pan ¢ on mnt




































Hein de ime fiance
* © a Kinard de
Din, soit tigre’ a
Pun esprit per }
vive lat ~ wets
“ va. La Uible fair
vf 5 voir Gites aCeld pei Bnete 96
LVORBLICRY F 5. peut # (tender A rfes rocevoir de
oe By BABB sued le pay a thaugnes
164) Bt encore fe i ite déatare
fs ques «eb

re conden .
of celed quia une “Gute
comprendre, presy
ter des décler
_sigiies done te Bible.

xEX
Lt vtinon pour laquelle



CHEE BOUT
garde dh: on,





















nina
ne devong point dauter de ta pas

o TZ ,
Georges Cicard, Ruc das Fronts Forts



iwole de Dieu, deet que, ce que
Tien dit, 1 le faith, Le Prophe f
Evie pour noua alder A faire f plei



LIGGz 8
4LE MOUVELLINIE:

Le Sermon de la Semaine

{Buite da .« léere pega;



















tL BWOCYULIZGED



& Dick, nous cxhore
HENCE

pe eonfianey
te & me pa










a spertcises A Tanks
HEUE, Byrne ve & vue
egy om nous dif



pensde

Lek



s TOR por
eb v6s roles KE pas pes
eaivs. Cur autant fh cies gore
Hélevée ou dessus de fa terre, ake
tant mes voles sont elevdes, ae
desma de vos voles mes
penedes an» Gegene de vos peu
geese (Ea 65588) Gui eit pe
eroire que lq siege de Samerte,
gui twit ai rigourene aurait pu
finizon queue de poisson, tel que
tes Eoritures nous Vont montret
Voiei commncut Dien dana le
victene ae peuple de Sanurie
siégé pur les Syviens. A Pentre
de fe vile, oy avail quasee"t
prene abendonnes & oun gerne
On ne pouvait pag CCC',
denn, car mime lus ff ne Y ~
lurds wWavatent rien pow subsis-
ter, Ces lépreua se déciderent
& passer dang le carp des Sy ~
vieus eu vue de trogver quelque
chose & monger, méple au pris de
leur vie, Lorsg: ke wriverent au
Ha js'aperge

camp dea |

gent qed ay avaiti personnc. Le
atempreastigne doit

vale boire ef Leriportér des vé
ments, de Fargent, de Tor quéils
alltrent. cacher. Ibs yvetournivent
une seconde fois, i
me chose sure

leur trotsieme Visite cucore eane
incident, ix comprirent que cé-
iait de leur devoir _d‘annoncer
aus gardes du rei ce quils ve ~-
noient de constater. Le Roi, pru
demment, délégua des Helairers
aur les Heux. A leur setour, cea
Edaireurs annoneérent. le bonne
vouvelle de le.victoire au peuple
tte Samarie.

Comnions une telle victoire a
tlle €té. possible? Ee a-été pos
bie, parce que Bien Teens anion
ede: por le Prophete: Blysée. Dick
avait prinnds: be cdelisrer te pr:
ple it Ve feat I atait: promis
Povvrix. une ere. Vabondancesan
peaples Wd Ea fait Eee eae: pay.
SoH esprit que ectte: oeuvre. wéat
tecamplie. -Perstane, absaliment
personne: wanrgit: pe supposer
gee Bien, pour confinier aa ipd~
vole anrait Jets kui némea le pa
nique dang le canp: des: Syriens
Aone eniployer nt ta force: ni ta
puissance dos gens de. Saniar
Lo, Bible vious: dit gat. ale: Ser
weir, en effet, auait fait poten.
tir deci leeanp Syrien; le. bratt
dune: grands arma ao lag. Sig 8
Tienes avatent. pris ita fuite ta
sraient ahandonnd: fours fentes;
teute chevaus, : leurs aness ila a
valent laisad le camp tel awit &
fait, obits a itaiont wafule. peur.
atuver lear view (2 Raid 7267).

REE
tieident doit “vous aiden &

‘aliser qué Wea thoyens de Dien
sont: difints..et guile’ sacjugstiet
toute inloltigence humolne, “Inn
le de: vous: tracaaser. la. téte,
pour eavoly comment Dieu x fat
re cred ox ecla. . Sta voies ne sont
POS Ros Yoes! Laisona tai pleing
et mibitve confianes, ear it fait
congourir taules choses a notre
bien Notre jo guatidiame
doik: étre quad ° Dieu. dang sis mize
corde vienne aw: séeonrs. de no-
tre: Pat, pour in. fortific
que uous voyidus: ld -gloire
Dieu. resplendiy dans “nétre
* peraonnelte é éc


















puissant; tent lui abéit. Cost par

te fol éi 3a parole yeeonens pou
Yous compreadre. gud i est: OC est.
aussi parla fol-en-sa parole qué
» Hous pardons lei plaire.

Leo premter:g wobdissunce
que vous devez faire & Dien; c'vet
~taccepter le. Seigneur Jégua geil
a donnt par amour pour nods, 46
Fin. que quiewague evoit en: lai ne
Herigse. point, mats. qivik itt
vie dternelle. Si cong ne :dontes
pas de la parole ‘de “Dien; rou:
verde; useepten te
Jésus comme votre Muitre at vo-
tre Sauvenr. Le Seigneur Jésiia
spat souver
qed Papprochent de Dise par fet,
car iL ast tonjours vivant pour an

fe de Dieu;

rez cominent les satrasled
saccomplir dang votre vie, Quit
on abit nine? pour vous. Amon

Rev. Lae R. NERER

interruption du
evyice Blecivigue
PETION. VILL KE, KENSCORE

Dass led
travaux



riqne ser
7 Agit i
8 Jes zones x:

Paix, ty 2

Ménblas BORD



Avoonl,



SAYON TERGENS



ta mow
adoucit ot embellit la peau.







































Seignent
purfaitement. cons

teredder cu leur faveurs, (Hed.

. Paites confiance ale parc
Korea ~ vous &. Pine
tant & Jésus Christ et vous. ver-

on



stuippri-

anne
aot ba

Aitit 1966

anuaetecrmeteeeaaipctnmeentt tremens

az lo Savon TERGENS &
« abordante onl protege,




























ves étrang: a
@hul, Roy en a “486
pond-tl a
du recratement.
gquiun qui recrute des mereenaire:



L’Actualité Internationale

TIQUES DE



B JGNETRE CHOALHE

< TA CAFD}

Inte fu Sijet de Virter-
rR reniier Abts



déme ag K
comprenne
+

qu'un
3







trangers.
Deng
















pasty



ui
Sioy a qu



en ce Tnoment ef qui a mdme pris
contact & ce sujet avec le M.





dachine



du

kM. Poh

ee



Burundi,





de garder strictement learg cabi-











BELGE

bie Ch UNE

ACTION





Je port

wend
gene
C. Be.

Dans sa dépéche d&ice de Kin
shasa, VAxence, yai Séclare te-
nir ces informations de voyageurs
se trouvant & bord du batiment
(lequel fait actuellement eacale a
Matadi}, précise queaucun ma-
riz congelais n'a ew acets A la ca
i @ o& se trouvait le ma



joute que les
Ges asous la py
de soldats en arre .
, ane hetire avant

ihe navire pour Matadi, pen
: Commandant da Navire
re ordonnail aux passagers





PSCP affirme of que «des
milficiens belwes déguisés en ma-
s pendant je voyage d’Anvers
& Lobito mettent leurs unifermes
ic soldats belges une fois arri










































SAMEDT 6 ETVDIMANCHE, 7



MAGIC CINE
Samedi & 6 h.

1 et Bh, 16
LA CHATTE :
Entrée Gdes 0.99 et 2.66



Landi a 6 bh, 15 eb 8 bh. 16
VINCONNU DE LAS VEGAS
Entrée des | 0.98 ot 2,50

CHAE PALACE

Samedi &°@ b, of 8h, 18
TRAQUE PAR LA GESTAPO
Brtrée Gde 029

Dimanche & 4h. G fb, ot
SIGNE ZORRO +
nntrée Gde 699






CHICCRAC CINE
Samedi-a 6 h, eb 8 b. 20

LA EEMPETE
Entrée Gdes 0.99 et 2.00

Dimanche 4 38 hk. PLM.
LA VENGEANCE
DU COLOSSE
Entrée Gde 0.50



& Lobite d’ok Us prennent le train
pour [a frontiére hatanga 4 An
gola, ok iis renforgeraiesé an
fur et. & mesure le nombre -déja
nnpressionnant de imilitaires bel.










Dimanche &/5 bh. 7h, et 9 h,
> Liss: PISTOLEROS.
Entrée Gdes 1.50 er 2.00



En ce qui
de Tancien Preinic
lon laquiellé dlcaritinuait:

i ve a Part
Mobuia, 0.
aa, “Usher

qi aad
wiplement :dtela
antblie- th duke tle. Par
mont duaimonie qui ida retire: &
la quasl unanimite-son 1 mandat
do Députe ls.

nde pile:
suivante.

i
Live Chloride
de merturique-

2 dude froment tral.

jalerment, pone lal fabrica-
Charboa tral

tite pour fabrication;

vied specialement : pour
ta fabrieat Rint des: pik Parafine-
SHicond-Biweloppes matalliquis-
‘Tiities papler Courditure tae
Tadhg fer a caceller- 2 Cap
arton deui! de dias

ON

MACHINES Et
ACURSSOFRES

mndlenger. No. 1 (Mixer)
OR wonter les caps Ne 2

«MADONAs qui sont parml leg meilicnrea vandues mix le march

+ heitien.





i

aghetes: les. “machines

EOS cm

Pour. PACD, le vmolf: dé
snouvements: LOUPES: &
fait pas. dé.doute;
préparstifs militaire el
yecle Conga, Latoint sui-
te aux mesures récemment ‘pr
ie Les COngOlALES 21h.
dant ivéstanrer.: Tindépendancée
Eeonemique dus Pays,

ces
ae me

ec main No. iW :
ne 3 envelopper eomi. auto

tel snatignte No. aL

Machine semi eubomatiqus A cen
‘trer Jes caps: No. 04

Agitateur avec teas
Petiles boites en carton (Corte:
nouce 2.dzs dacpiles)
Ti demeute entenda que cette en
droping sere. sssnletie aux condi
fioss VingperVion e ale gorgrole
pievies par les articles 24, 25,
oF du dleret tn 18 More 1002

ous pane de perdve le bonelice

Ute exonération.
vemePte. de 3 AGbL AOG8
artnent a Conmerce
te de Urelugtete

LOTION Bf CREME
RIDAMELIS MERCIER
Bing de cides ai couperdse
Votre visage rajeuni de 10 ang
paris Lotion et la Créme Ride
wells Mercier.



TIPCO, Place Geffrard, Digtrl
e

Landi :k-§ het Bh, 30
DU GRABUGE

CHEZ LES VBUVES
Entrée Gdes 0.99, et 2,00

MONTCABNASSE

Samedi a Goh et! Shy
LES: DEUX CAVALIERS
Eriteée Gde: 6.50. 8b: 0.95
Dimanche x4 he 8

He ebegeh,
GA REVOLTE
DES GUADIATEURS
Entree Gde G50 eb 085

CINE UNION

Samedi A & bh. et & hb.
INCOGNITO
Butrée Gide 050 et 0.08

Dinanche a ach. 6h. et Rhy,
CAPITATN (HACAGSE is
fntice Ude 0.50 st 0.05

CINE ELDOR ALE

peneg ao Hee
LA GUBRRI DE TROUR
Eeuee Odes 089 et 200

Che Bk Wee

BANU A BANGKOK
POUR GSS 117
Liptrée Gdes 130, eb 2.00

dumdi & @ bh Jb ob 8 bh. 46
LANCELOT CHEVALIER
DE LA REINE

Eiitede Gdes 0.05 et 2.00

CINE STADIUM
et Ge ee

DEESSE DI DE. La VENGEANCE

Poiitéa Gde 0.50

Le
DE UALUATROS
Enurte Gde 0.09

CHAISES THONET |
Unlleen lec chutes
de qualité supérieure. oy:
Ja TIPCO.

AOUT 1866





PARAMOUNT
Samedi & 6 be ot 8 he ¢

LA GCHATTE
SORT SES GRIFFES
Enirés Gdeg 0,99 eb 2,00



Entrée G Gee 2 Ft 4.00

Landi a 6h, ot 8 hy 16
LROMME DISTAMBUL
Brtise Gdas 6.09 et 2,00

Ag REX



Samedi § 6 h, et & b, 16
En léve partie
Ensemble N, JIn-Baptiste



un Zeme partie
LES LANCIERS NOIRS |
Entrée Gde 0.99



b, AM.



he a



wb





Samedi B97 he ef 9 ohe
{Jour populaire}

LES REVOLTES

DE DV/ALBATROS

Dimanee i. 92%
Dama GY
LACT AVES
DO LARLAN DAIS

CUE OF ery

Samedi {in permanence)
BRENNO LE TYRAN
Entice Gde (09°

Samedi @ 6h, 80 et 8 ho 16
LA VERITE
Entrée Gdes 699 st 2.00

Winenche Wo Wh et an,
20 UL 0 As s
y Gdes 150 et 2.00.
Bn 45

Ens Gdes 0.99 6

One ou deux tabletees WoL. 8
Vheure da caucher vous appor =
tentde iendemain an soulagement.. |
“et uo -bien-ttre Ineuraparable.<

En consequence, preaca ce solr
abine (ee tablettos Wo liile lesa

yagigur,



i ee LOLA TOOT,

CARILLON

a-coudre MADONA
ta PIPCO, quis sous Sndindere dea ae

MEETS PD











Clima tsé.

Le distingué Caté ~. Bar - Restaurant eat le
® vendez-votis de tous.ceux. qui.veulent avoir une







q % minute de détente dans un cadre coquet et trais.

_ Unemenu varié et de qualité-yous attend.

a




















































Ce qui vend la TAURUS 12M, version 22-00 2-4 portes, crest gon caractere
extrémement économique

—

Confortable pour cing personnes, Cest une heuneuge combinaison de pulssance et de

a Pentretien.
pogTtils Hb

style. Une volture bon marché a

LUCIANI, BEHRI

Pachat.et éconemique a

Demaniez une démonstration ‘Chez













ee
(EDL ¢ ET OLMANCHE







Hers pas de demandex + "

| ‘ 8 jet pour le lavage dae 1 oe EBPORBAC CONE Atdace, Ywlence, rapidied de
Rep (BY plus ¥ nioderme contre kee deigt eur la gachette, mitraile:- .
| les pour vous y “y~ postutivconend | * a peng. Dimauch# 7 Aodt AAbT het ‘es esearmouches, — disparitions;’
: tes pour pre vom VeUS J perenne ix produits sont ISTOLEROS wyoteres, aveulres, Mangers, pe
& vente dans toutes les Pharma conte @une fagon Dramd-chouleversant Mun jeune To ae menie er Se oe ume

> "Rees Ge rousseus} ¢ tes hagars de la cepitale et) oo connante la constraction et lo homme to 46 par la d.spari : ts ¢ aques, devouement

Crest des aecr pes + mE provinces. sabotage d'un dea agents du ‘service secret, am-

OR die ALO aE at ch atten aS I gp ae aR ITE aie

Ne vous 44







sirables,

+
2 pas d



i
é
5
§
5
5
3
;
5
a
;
9
8

4

AOUT 1986






nées sur les routes. Soleil éblouissant de 1’été.

avoir beecin de lunet -



LA CREME
STILLMAN’S

POUR LES TACHE®



en eoulement 4 eemaines





poet

rend la peau
bien plus claire



ATTENTION |

f. de Vietoria deg La-;
F imer oat.
ne des plus
es Chinvises. Ely










méme dane les cas ‘dénospérés |
Catvities, Alapécies, enfin la chu
te twtale dee cheveux.

Servez + vous quotidiennament
de ln Pommade Victoria, Unique
an genre.









Dépst Central
Pharmacie Valli¢res.
Rivd. dn-Jdacqueg Dessalines
P-wu-Pce, Haiti.












pont de mores, aa fort
guerre sans merci entre

win de fer et
dune
At

















res, le retour, wn brin mélancoli-
que, de Dorothy Lamour qui réve

de la.
Dali

& som passé, et aux cbtés
quelle César Romero at

teles qui revivent é















zion mystézieuse de gon frére,
“iu coeur de la Cité of ib cher-
che désespérément les derniéres
traces, le dernier souvenir du
eher disparu, Il se heurte aux ré
tivences, aux guspiciong et a4 la

acteurs hora-série dans un filza
hors - concours.
BANCO A BANGKOK
Un super policier colosgal, im-
mense .., Des émotiong ingouc
nables, dans une stmosphire ex
ploglye wn



biance mouvementée,
fraceasantes, bagerres,

BANCO A BANGKOK
Un film éclatant de virtuasité
et truffé Pimages poignantes.

séquences

Nlessuyen pas de les vendre invisibles. mefiancs d'une population hosts- Une venvre inoubliable, boule-



























wer! ; i DANGER . le. versnte de sineouté,
Plus de 75 millions de Pots 4 vendre Prix LES PISTOLEROS rs mie oe aan
Servez-vous d'elles eorrectifs de beauté. " 2 quictude, nite ef Thee yantes, au rythme vif, aux rebon Nhe “ore eH pistole a mtrée Gdes 1.50 et 2.
Servez-vous d'elles comme correctifs de beau oni ete vendus Exceptionnels yuletade, Ta. dinind et it tiavemest cae mena onli i encore ee pistol "es
dons le monde entier i propricté (ibe hou veut hen gel ose S A va aider ce gurcon en dew ae
Route asphaliée ¢ rent pour AINE



tout le me vine son frére & percex ce mystere ?
my Jeune EF VG Est-ce Yami mexiesin 7 Estco la
C'est un spectacle scintitiant fiancee surprise our la tombe du
et mouvementé, qui bénéficie du gefent +
ne remarguable interpr.taron LES PISYOLEROS
. Un chevatior BARS pr Un climat surchauffé oh che-
reprocus, que personnage a se propre zye-
rités, vit intengément -son drame
Des passions qui s’affrontent,

LE PON
KWAI



1
et ep
ols CHAQUE
wars douval-

22 SECRET DE BEAUTE des miltlona
a temrata dane tater len parties du monde
qui dactrant une peau plea claire ot plua
weloatte renlde an le Creme Btiltmen’s,
Borai'ells eat pppliqués chnqus eolr, Ia
Crome Hlmnn’s eolairelt Yo telat ot rows
donzh ems complexion balls eb redivaze dona §
euabmast & semnainan Voun even finer te
‘eeliiin de le tramdornation apéréa ant Vous a
toma quand in; perthea abmbrea diapan



OURT

Présente Dimanche 7 Aout 1066
adh, Thet 9h P.M.
Un passionnant drame policier
réalisé par René Clément |
PLEIN SOLEIL
{(Eastmanenlor)

Planice yp
toda
plu

Obleon.






viennent de recevoir des lunettes dernier cri






rre ph
Aquin,







de toute beauté, Ces Iunettes sont portées par dav

SINBAD jprendra tou

colene! Nicholson inréde
transigeant, prét Ao mour

ible, in-







vovez



26, Rue Bonne Foi, 25

dans les

BYtront pou a pou pour tnlre plas



APPAREILS MENAGERS

me

as tllement plus dalre ot plas timpldés

Woexcellent Savon Stillman’s
Pranges ovasi in Savon Stifiman's! Canara,
Qo f



sa Delmas oC sur 106







ridiés & la Premdére A-
Bolosse. (8nin Le



pour
sop amour de Ja _fiscipli eet des




%
ce qu tl touche,

LE PONT DE
KWAI

LA RIVIE





violentes, contrastent avec le cou
rage, la loyauté .. Un -rythme
dections survoltées...
au pistolet et & poings nus... et...
cette batailie finale a’une ‘belie
grandeur |
LES ‘PISTOLEROS.

Lé film do SUspetse-choc, vril-

lant les. nerfs & vif.

gues, Enfin un usuypatenr pret
& tout pour forcer la belle prin
e i Pépouser, avec Valde d'an
magicien aux pouvelrg infinis.

Mitte et un Pértls | Mille et un
Combate 1 Une Flarbavante Evo
pée dune inégalable fédriel Tou,
te Ia Sptendeur des Mille et une



Avec Alvin Delon, Maurice Ra
net, Marie Laforét, Franck Lati
more.

Un millierdaire américain a en
voyé en Ttalie un certain Torn
{Alain Delon} pour gull raméne
tn Amérique son fils PF hilipps
{Manrice Ronet}, lequel méne -u-

. . +. Be : ' ps ri ne existence anési dorée gqu’inu-
s pit ea inter ut geant tas woe | De a an Nuts. Canemche 7 Act Oh au oxic tile, en compagnio de sa miaitres

‘i nent, : . Bntrée CdeS 2.00-nt % 88, cured €
dreswr au Journal. : vivante réalité, Dimanche au Rox Entrée GdeS 2.00 et 2.06 heures. , “ se, Marge (Marie Laforét). St

La Fatigue use rowe

‘Theatre, A Bh, 7 h et o he
Entrée Géni tale Gdes 2.99
servée Gdes 3.00














Entrée Gdes 150 et 2.00

DRIVE IN CINE

Dimanche 7 et Ladi 8 Aodt 3







Torn réusait, fl touchera cing pk
le dollars. Phil:ppe méprise Tom
et ne cosze de Vhumilier. Ce der-
nier comprend qu'il ne décidera
jamais Philippe -A-revenir, Pew

pea} COLpS ef Je vieilliz a Phot 9 CINE E ; baporte, 2 a maintenant de plug
; tabord poor Fore N a promaturement MAGIC CINE LA TAVERNE DE 5: ny Atty Eon 34 J, BTS appetite, encore ”.

VOLES CONVAINCRA Cuisines éleciriquge, Piles, Baral “se a eepyet i he bh . LIRLANDAIS Dimanche'7 Aoilit:& 5 b. 7h et Et tandis: qu'ils “gorit senls A

a oe oo ries, Radios, Apparells & air eon LA FATIGUE USE NOTRE cs u ash ah 7h et th En cinémascapte - gvuleurs, a heures bord’ Wun petit yacht, idee Ini

Ueionsé. Lez mellleara prix 704 CORPS ET LE VIELLIT PRE- SINBAL vee dohn. Wayne, Lee Marvin, Nouveau Gala : vient de supprimer Philippe, de

ables. vemif MATUREMENT, MAIS LE LAI “ We vt Jak Warden, Elisabeth Allen ot Le super policier le’ plug sinc® prendre son idontita et ede cette

OLE LEE ELLIE EST DABEILLE A LA GELEE RO izbts}. Derothy Lamour. ede la saison : Lacon ggstirer'son avenir ...
YALE, LE TONIFIE, LE RA | 4 “ny Heidi Ce nouvenu film de John ony BANCO A- BANGKOK. POUR
JUNI BT LED CONFERE UP Erebi, Pe Abva- vemplira ¢ e ies fidéles. di ORS ‘fom parviend¢a-t-il 2 ‘comnict-




e



































jours de B hb. du matin:
LISEZ : i
dolygarden -— Ba face des
Sounre da Sarre: we de Tur L +
. LE NOUVELLISTEs Fonte —- Avenne Hoyer Nov 1% RRRMKSEKE RM EAENEENNER KN ECR N TNA TH ESDRESLENAS S HHH NEBNAIS SNK I MISSIN IIS INE MIR RIBEIRO aS

v,

‘rand Concours |
GAGNEZ CHAQUE MDIS











































































































os VALET

























4 Montres ORIS
exposées & Versailles.
BIGIO FRERES

2 Radios Standard
Exposées au Magasin +
PAVILLON

12 Razoirs

12 Flacons «After Shave»
VALET
un produit GILLETTE.

12 Flacons Déodorant

un produit GILLETTE,

[ngerives vos nom, prenum ef a
dreate sur In membrane métalligne
des beitee de MILO et la dépuret
dank la boite préposte & ost effet é

L, IYAPESKY, Rue Fra



in Alaiaon,
versibre.

Z







NE ETONNANTE LONGEVITE
En effet, la fatigue use notre
corps et laisse Vhomume désarad

devant la maladie le moindre désé
quilibré,

summente on quelowes
genres par un dujet-suin, elovera
au He pour plugieurs samaines
le summené gui ne trauvadt pag le
tenis we prettdrs ane journée de
vepoes. La FEatieve use petre
enrps et lo vielllit prémataré -
ment, ily est un handicap dans
la vie sociale, eHe nous prive
de nos moyens vt nail non seule
nent Ja quantita mais avesl A le
qualité de notrebravall, fe fat
gue diringe ia rapidité de nos
réflexas et ceci nous rend particu
térement vulnéruble aux accidents

fate la wh adder














comme détatigoane, rajouniaaans,

vitalisant et le tout joint A une!






eu
thine Keffrard. et



tie oda

= Ru
de la Bolte de 26 Ampou -

lnivables Gdes 40,00, 15
BS



s, FORTS EY
COMME

CE Cou GRACE A

VIM - VITIEC





“‘olygarden,
: unbler Z
vir les enfants de $4 6 ann
Le prog ra mm @ cor -


























ceAptante

Gi i
Les inscriptions sont ouvertes |








ham Sofaer, Be

Tout le me
de des conte.
Nuits, nés de Is fertile jmagina-
ton de la Sultane Sheherazade.
Le réglisateur Byron Haskin dis
posant de trés importants mo-
ene, 8 st reer. abuse
leux’ de Ta Vixende. de da
rehesse at de la des dé.
vars, du concours d'une vaste Ti
euration, de Kalde de reuarytiae

Uton ete
tia Myon

























ERS SARE ANCA NR ROC a NUR eae R Re SanancaE MN taSC Cac tnt ae rahe



(Palme--d'Or- au: Festival
Carnes 1964).
BANCO A BANGKOK POUR
OSS 417

Tnupiré’ du. tunielteax romin
de Jean Brace.
Intargnsté Par ain trio de Céants
Kerwin’. Mithows, Fier. Angel’,
Robert Hosagin

BANCGOOA: BANGEOK-

Une: monumentale. siperpradac

How signée Andie Hauelolle, Dos

grand cintaste. Aventures, ation
scénes gontimenisles, du rythme,
des bagarres oi John Wayne et
Lee Marv n sent merveilicux
naturel ... Confies tout eela
John Ford, et voua ohtiendrez, si
yné de Pun des maitres de Vécran
un filmy meuvementé et joyeux,
plein de verve, bourré de person-
mages pilteresque: en dintle.
hauts en couleurs, eb vous sais
Tez AU Passage, entre deux bagar

ate











tre: ce mneurtee gars labestr: de
trace. 7 Réussize-t-il a faire la
geht de Merge qui-eime: Phi

ape dl'on emour evensio ?
PLEIN: SOLEIL Un film enou
velle: vaguex interprets avee-brio
par. Alain: Del

PLE SOLEIL. ¢ Ure vchistot.
ten policince grvottente: |

PEBINE-SOLRIL =! Uses waper.
production’ ® ne .pad manguer ?
Entrée. Gdes 2.0068 4.60



nes








~ Fumez

| Vielence raciele aux Etats Unis
(Suite)
CHICAGO -- (AFP) —

ned? obline, ont étv
sseg. dv coups do fea tirés par
« bande de auirs passant en Voi
ja noit deruere, dana un
arier du Sud de Chicago. —
© Las police declare quill s’agit
simepibaviioment dune attaque
par lea membres d'une
ies Ge jeunes qui, depuis
va, se font Ja guer
ago. aux personies a-
tueces 1g nuit précéden
i quinze wutres blessées.
bianes agés de 17
> atteinis par les bal
ils se tenalenb prés
dua pare de stationnement. L’an
1 6t& biessé dang le dos, autre
na bray.

fa police signale dautre part
pendant deux heures Je
« derniere, deg coups de feu
dud tirés sur toutes lea voitu
k ‘2 Qui passaient & pre
“ an grand pare da ‘Sud
ile. Li ay @ pas ea de

dépit de Parrivéa do
de policiers armés, les
embusyués n’ong pad
agcauverta,

Ces moenis n’ont aucun Tap
avec ies manifestations oz-

















































































a vanfirmé
tour, SEX jou
Tend 2















Etat @Alabama | :
ele FRE (S iF

















COMME Cane
a sain, ba.
ie Dr, King ont 64 blea-
bier soir au courg des émau
cinies gol ont suivi ces Be
ations.



FICE
{ER KING

BUREAU
TRANSFERE

an THAGUTEALE,
Haiti: de la EN-
. CURRESPON.
LS fait le
give le









les choos
continuent A €



Paillons —

Pétales at



jen Ruvot, il

oxreur. Son re-
TALES ET

os Jecleurs ont
correction.











> necrglogigne cone)














OD CUM PAH
athique et disurt.
but de PA

& ond



utoear, de les eat
do: petites
edté te Bel-



exaciginent ih ov
moyen.







ori a également
pregram.ce une di-
tesux situés dans fa
jenne et dont i con

par
“leg proprigtaires. Stits be dé-
ni les touristes peuvent aller
ndre ie thé dans dex salons
oque et se renselgner sur kes
es familes de Varistocra-








Me Vintention des enfants de
muins de quinge ans, on a preva
un eirealt spécial qui comprend UR
we-éeluir de dix unuutes au
iC du Louvre, up arrér ao
Jardin des Phaites, quelques sta
tions chez les glaciers ef conft-
sets gconnmus et un pelib voyage
n dacelimatation,
ie-plus grande original
te de cefte antreprise, dit le Fie
gare, ne consiste pas seulement
& Gliminer du elreuit la Tour Eif.
fel. les Folies Bergire ou VAre
de Triomphe. Boy a plus étrange
encore: on ne denande pas dar
gent aux touristes! Ov se borne
h four Indiquer ce quc cotterait
une promenade, équivalente s‘ils
sétaient adresyés A une agence et
ensuite Hs font selon leur bon
coear et les ressourees de Jeur
porte-monnaie. | | ,
Moyennant quoi, ut apres avon
payé en général spontandément
entre 100 «et 200 france, ile re-
goivent comme souvenir: UP petit
sae én plastique conteriant un
pur de terre du Bols de Boulogne,
du Champ-de-Mars oa dailletirs.

Qn n’emporte toujours pas ia pa-
ie A la semelle de scg souliers
yuds on peut la rapporter dans ‘ses
hagages, termine le Figaro,
s apences de tours font: payer. 20

rs aux touristes qui yvisitent
de 9 bo du matin A 5 hres
de Yaprés midi et 80 dollars pour
Ta méme durée & Versailles,

Mais PAssoclarion «Connaltr:
> ainier Ia Frances vous dit
votre bon covur pour Ie eirou
emtrt du tourisme parisien.

Les haitiens qui voyegent i
Paris penvent coptactcy: Monsieur
Michel Lambort au 7 Boulevard
Richard Wallace, Neuilly sur Ser













































































ne, France, Téléphoue Maillot
90-77%,

EXR
RETOUR

>. Mme Madeline Fourcand, née
Tovar, charmante poise de no-
tra estinfable ami, Me, Luxem-
bonrg Foureand est reatrée mer-
«eredi venant de New York. .

Madeline vient de passer six
sernuines dagréables vacance
dans Ia Grande Ville.

File a ét& aceuelllic & Iabro-
port par son mari et par plusieurs
autres membres de sa famille.
Nous Ini souhaltons la bienvenue.

x ERNE



.. Mardi goir, nous avons reva
avec plaisir notre sympathique
cphparriote, M. Paul Christian
Latortue co compagnie de sa jo-
ie femme canadiennd Frangoi-
se ut de son anii Henri Marcel.

Paul gai a fait des dtades aux
Rowis Unis est expert compia-
ble, spéeiniisé dana ld crédit, U
vivah depuis trais ang aa Gana
Aa

Marié le 28 Juin, i} est rentré
YW 22 pour s'trabliy i avee sa
Fame, .

Noos souhaitons la hienveniw
& OM. et Mme Paul 0. Catortuc
ét faisons pour eux des vGoux xit
un de bonhew

KEK







ve



Mine dean Buteau est ren-
merevedi de bs
ot cle vie









LB NOUVELAIGED



(Butta)
famille et dex amies dont
heute Mile Lavinia Yarbo-

XX xX
VERS LALLEMAGNE
.Le talentueux artiate Hansy
Dévose & pris Paviun ca matin
pour l'Allemagne. Ti est accom
pagné de sa ole femme Carole.
Hansy gui vient de présenter
avee succhs trois spectacles con
sécutifs aux goiréen du meroredi
de YH6tel Montana nous dit qu’
it reviendra dang troig mois. UD
a && accompagné AY.
par seg parenta et des amie ar
tiztes.



x K x
RECEPTION EN L'HONNEUL
DES PROFESSEURS DU
NORD ET DU CENTRE

» Uh séminsire réunissant
tous les professsurs des divers
départements géographiques
pays vient de se tenlr & la Ca
pitale.

Mme Herterceng Dee, profes-
seur comme son mari, M. Bleec-
ker Dee, Consul des Etate Unie
au Cup-et Directeur de lInstirat
Haitiano ~ Américain dans la mé
tropole du Nord, offre co soir une
réception en Vhonnear des pro-
fesseurs du Nord et da Centre,

‘Ue sera un B&F qui se fen-
dfii dans les salons de Miss Do-
rothy O'Callaghan, Secrétaire du
Directeur de T'USIS, M. Mason
Dobson,

Miss Derothy O’Callaghan ha-
bite au No, 16, Desprez,

ERE
EN VOYAGE D'BTUDES

- Le Jeune Auguste Guorcy, fi}
de nos amis Willy Guercy, direc.
teur des ventes do la Brasserie
La Couronne ot de Mme née Phi
Hppotts, a pris Vevion mreredi
a destination de PAHemagne. Au
guste Guercy paysora quinge jours
aA New York et Guinze joure au
Canada avant d’aller rejdindxe
dans la République Fédérale al-
lemande gon frére Lionel gui 3
étudie Je génle Geccronique.

Anguste étudiera le génie mé-
canigne,




XxX xX
--Maxime Alexls ent parti jeu
ai matin, Tf seat renda A Kings
ton, Ua choi dalier étudier
Tanglais & Durham College.

XxX EX

NOS VISITEURS
-.Mie Ase «dune Woods a
yeprin Vavion ce matin your
Kingston, Jamatque. Cette jaune

et Glégante jamaicnine était ar--



xivée ici mardi pour une visite
de quatre jours, June travailte
ctmme Sverdtahe & New York.
Ele était venue ict sur Ia recom
mandation de Mie Evelyn Méhu
qui étudie & Kingston. ‘

June est repartie aprés avoir
épulsé les charmes de Port-au-
Pines et de sea environs. Elle
vst une exeellente danseuge, Elle
nous a dit ce matin qu'elle repar.
fait avee beaucoup de rewrets.
Bue est allée passer quelques
dours avec ses parents A la Ja-
que &vant de vetourner a
New York.







Rx

-» Ce matin sont arrivés Port
au-Prince, «Herre Hans Otte-
mar Sebladitz et sa - ravissante
femme Hélga. Us sont de Ham
burg - Rubenkamp .

Hans Ottomar Scbladite est
sMaster of Beonomices, Ce Jeu
ne et charmant couple passe deux
ob guabe jours au Grand Hérel
Oloffson,

,., XM

i Miss’ Jeanne M. Whalen, Se.
rritalpea.PAmbassade des Etats
Satta, Domingo est arri-
ve matin pow Te wack.
- Efe est descetidite & vHatel
stel Haiti.







. xR HR
- Le Négociant Pau}
nassel, de, Pointe A Pitre eat

pour une visite do.



MM, Sauford Keith Quayle et
va gentile femme Jacqueline ont
pris logement, ce matin A ta Vil.
la Quisqueyn, Sandford vat dtu.
Siank a New York



iste et derivain,
y Yack City,



































































































sont bee constants objoctife A Ar Fronce (
murique, rmima, télévision en plein eet.

Deis Aw Frence offre eux voyageute
: ux

let harettrs et yotrexyondanzes ter
erate go







ine rranterne. Oya woure oe th
Hotta pans tnarecna,

MUSIQUE, CINEMA ET

Toujuurs plus de confert, toujours plus Vagrer

ies
tas lee vols wreeregrel








co eiecteur & 18 postans d
A da passoger des prog
igi Maas




wen Soto:

a votre

Consommez le Lait Evaporé

/

EN COULEURS SUR LES AVIONS
DAIR FRANCE




Gut POUS BD:

fa ents Den





TELEVISION

pour ses parsagers, tele
eR woMera progres

tes

REO

OTTO Non










3.
M. Willtam Arthur Crowf
a charmante femme Rea ar-

Kolonio - Balbi est originaire d:
la Yougoslavie,

Nous leur souhaitons Ia bien-
een Haltt

M. Marcel Goldenberg, yp:
fesseur francais de Nica 8 pris
jogernent ce matin & HStel Pla-



Bie
..Miles Allene M. Hahn et Pa-

tricia Marte Meehan, instructri-

ces § San Franciseo, California

sent arrivées ich ce matin pour

une visite de trois jours. Elles

sont descenducs & Ibo-Lélé.

RX X

tet aprés midi, an Gymnasium

u, Cet aprés midi, an Gyrina-
sium de Port-au-Prince les deux
meilleures équipes du Chanipion-
nat pour la Coupe Pierre Biamby
VETERANS et CITE affronte-
ront des adversaives sérieux,
VETERANS rencontrera ATLAS
et CITE se mesurera avec AVIA
TION,

DIVERS »

-Laubaine offerte par la
Belle Créole fait courir tout Port
auePrince.

Les cents de la Maison de ta
famille heitienne ‘savent que
quand ils achdtent une montre
OMEGA, ils recolvent on cadeau
proportionnellement au prix de la
montre achetée. Et. quand jis a-
chétent une Montre Tissot ou
font tout achat & partir. de Dix
Dollars, is obtiennent un joli ea.

eau.

x4

ZR

woM, Max D. St. Jean, du Ser-
vice Cargo de la Pan Am vient
de faire un court voyage . d’en-
tralpement & Sen- Juan.

RKE

Mme Bugénie Franck est ren
tréy mereredi, Elle vient de pas-
ser quatre.mots.en Kurope et A
New York, en voyage d'éindén,

Employés du Bureau de Tra-
vail, elle vient d'étudier idnea.
tion dea adultes aveo une hourse
de YUNESCO, Bile » étudié X Gu
néve, A Paris et & New York

RAGE

Mila Eby Waud Bondel,

ie Hille de Bl, ot Mime Brich’ Boa
del s’ent rendas.& New York ot
® Washington, Ele est ‘allée pes
ser ge8 vacaies avec onela
Kari Bondel ot sa tenté, Mme
Frangoia Théard af U. eb Maa
Mauzies Vital,
Mime reus Latoniant est ren
mereredi. Hie vient ae pas:
ser quelques semaines aax Etats
Unis, Ede a oié voir son fise Jean
Claude Vietor, médecin & Balti.
nox,

Maw Litcien Hibbert, née

Rolunde Séjourné, evenua dé
New York - Mercredi par le Vol
283 de le Pan Am a été accueil-
lie entre alttres par son petit tilg
Jean Pierre. Wiener,
oo MM. Georges Oswald Durand
st xventré mercredi. des: Etats
is of dH vient de passer trois
Wols avec gea enfants vivant dans
la Grande Ville,

-o Mme Charité Simon est: yen-
tree de New. York, maarcredi;,. TH
en est de méme de M, Julien Elie,
revenue aprés in mois.

x

x x
-Ge matin, egb réntré A: Port
nu Prince pour gos. vacances; Io
jeune Raymond. Dupoox.
Raoul Bupowx, ft Seadls do
ax,
puis deox ans te ‘cdraftings- &







Henn’ New. York Tl a 6t6. aeevallll ca

matin par ses parents, wa
onvies ef tantes, Me, Nod Four
cand; Fils et sa femme,’ Mot
Mme Fabien Rey, Mile Jeane
Fourownd ex par lo Dr. gf Mimo
Serge Fourcand, M. et We Da
niel Théard, M. eb Mme
Dupont, M. eb Mime Daniel
font, ‘Elsie Cabans, Garlang An
goste, Mme... Géyalda Fourcand
Miot, Mme Hilder Dupoux et en-
funts, Mireille Dapoux, Mmo. Au
drien Auguste, Gabriel Foureand,
Michel Pratt, Carole Roy, Marti
ne, Sandra et Junior Fourean,

la Magistrat Ella Sam, pay
tie dimauche avec sey enfants
Eugene et Emmanuel Bordea eat
rentrég ee matin, Elis a été les
conduire & Montréal pour leurs
VRCAnces, 2

Noug avane reva aver plaisir
vette excellento amie dg notre



Siuleon, at

~ deudi eat partie pour Now -
York en voyage d’agrénient, Mme
Aniba: Abel. Ble @ 66 apluéa &
VAéroport par son file PAvocat
bien eonnu, Me.Lhéodas Abel du

Harreau de Port au Pringa, gon ,

épouse et ses enfants Marjorie,
Rulph et Micheline e6 par Moe,
Wilfrid Solange,
Le film Up Periscope ou la
Mission Seeyéte du Sous - Marin
X-16 connait an grand suceag an
Magic Ciné. Ce film interprété
par James ¢Misvericky Garner
dung le réle de la torpille bumal
ne et par Edmond O'Brien reate
7a longtemps. A Vatfighe,
RX BS

.duanine Tovdr est partis au

6 de In semaine pour le Cane



ast





da on voyage dlagréement,
xuXX ‘
M. Kent Herbert et sa jotle
femme, née Ellen Bronnbwenn

onl reprig Vavion mercredi pour
lg Colorado apres deux semaines
avec leure beaux parents of pa
rents, M. of Mme Albert Bron
SRL,







wpe eee eet









NGTON fAFP)
Gouvernement
» Gb ge



dex







jéclaré uujaurd’hu:
dent Johngon.

duo payss, @
un porte ~ par
des Affaires Etrangéres.

Le porte parole indique gue
Vou disposait de preuves pour af
firmer que Vinde avait pris la
Geision de fxbriquer des hombes





atomiques dans un proche avenir

et

etait




qu'un esyai souterrain
i préva.

Lfinde se sert & cette fin de
réacteur nucléaire que lul a four
ai le Gouvernement “canadien &
des fins axclusivement pacifiques,

ah

+& poursuivi le Porte Parole, L'a

sage abusif a ét4 prouvé par. .le
fait que les autorités de la Neou-
veHe Delhi ont reftsé une inspec.
tion internationale de ‘te réac-
teur eb de PUsine de séparation
de Photonium.

HES

LA. COTE D'IVOIRE PETE
6 ANS DINDEPENDANCE
ABIDJAN: (ARP)

Pavoiete aux quatre ‘vingt- sei-
ze couleurs tes Nations -invitées,
aéeorée de. lampions :et” Pampou-
les" piulticolores, “Abidjan ‘s'appré
tg féter:. durant“ trgig..2 jours,
dans un faste exceptionnel, te si-
Xieme annivers
dance'de la Cate d'Ivoire;

Trois irametises Lribines dra.
pévs onl 6té dreskées wank Acoy HT
Hr prés de quatre mille personna
lités:: Un. détile dea: soldate de
toutes armes," de: raatvements de
Jeunes, Passécialions sportives
ou féminines précédera les ‘noms
breuses: manifestations oo mondaic
Res on osportives + retraite aie
flambeaux,. courses de plrogues
de. bycicletien,: concotra dy ‘plus
beau. bébés. On he cache pas dans
la Capitale :Gne “peg iniposantes
manifestations auroit pour prine
cipal hot de prowver: ank
teura’ étrangerd ge aleooopy
grand: part de PA frique a std te.
nus. Six ane aprts.d Indépendaiis
se; les ivolrions: ontendent ‘en ef.
fet déinontrer que Pécongiale de
Pays est flarlasante:









Â¥









4da Mémoire Ge

(Sui)
plus les succes nidissonnéa par dd
peliture haitienne | dats tant ve
compétitions: intermiationaies: 1
salag enfin en: Dewitt Peters aun.
grand “haritien> et un arliste (ap:
précié. que rous jes peintres' hat.
tens pleurent, ba mort de: Peters
est un deuil pour ly pemthre hai
Henne:

Lecremarquable: “peiatie, Rie
goud Benoit, Vaewsel doyen du
Centre -d‘Art ‘tradiisit en pet de
anotg a. dodleur des peimtres hal:
Hens, et déposa; en: lemolgnage:
dé: gratiinds, une maghifique ger
he de‘ glaieuls, au pied dé la phe:
to: de Dewttt Peters:

Ae fur une émouvanle manifes
tation ala mémoire de Dewitt Pe:
ters, Jeccréateur’ de Jas peintire

haitienne,
MALU:

Dans le Foot-Rall

Deptis quelques jours da rad‘s
eupoise ne cesse dé cited los noms
de’ Mare Antoine; Vorbe, Calixie,
Joseph: Pierre (Néno), Gabriel:









En: effet, te Violette Athletic
Chib, “abr iivitation de FAssocia
bons Sportive Capwise, enverra

Pane de.ges meilvores, Sélections
dans ly Metropole du Need le sn
medi 13 en cours, Elle rencontre
ra cele de PASC au ‘Pare St Vic
tov. je fendemain dimanche. et. lun
ai Ub Aatit, jour d
nale da-Cap Huider.
hreusx geante et part
Slea-Blanc pren
fin de
de Ja Cit¢





RRR
Lact? Secvétuire Ginéra}
FHF, notre: ay
ta vient de p
dans le Nar

de

Roger Duro-

sger quelques
lave


















: le auccés
eines joules sporlives
yuelles seront invilées nog vit
Province. Eo fin de sen:
s Reprigentants
He ont été










Lea matches de Jet
s par ta Lipue
2 Mimpa







oRirargd
Net ibaitons oun

pt rétablisseme £.



SAMBD1 6 BT DIMANCHE +
















La presse, de son cdié, dresse
bilan deg régiantions économi-

ue in Cote divoire et indi-
© Je pays peut étxe fier de
ite ssa balance commer-





nement de MM.



ietnam, la Co
.D. A. le Por-




THEATER,
ALTRE
Theaters, Yune des
eélebres de New-
uite en 1927 per le
rio americain Flo-
paraitre,
_démeli dans une pro-
venir pour eéder la place,
in centre de Manhattan, &
un nouveau gratte-ciel Pune cin
yquuntaine d'étayes,

Le «Thédtre Ziegfelds avait
été congu tout spécialement pour
les opérettes, les comédies masica
les tf les’ revues américaines et
spectacles,

Dis,
eZieg te










X RE HK
JN AVION AMERICAIN
AURAIS EA
L/AEROPORT DE BRASILIA
BRASILIA (AFP)

Les autorités brésiliennes ont
onné aujourdthul — Vaéro.
poxt de Brasilia un bimoteur jm.
mairiculé mix Etats Unis-et dont
les. paplers didentité ne SOnt pas
en régle, Le pilote dé Vavion, Bu
gene Murphy Adams, “ descendy
dang yn Hotel de la Ville a pro-
testd- bontre les allégations: de ja
police, Ga déclarant ‘qa’! slagig.
sut-dun malentenda, «Les enqus-
idtirs. ont fait. remarquer gue le
plancde vol de Vapparell: ne ‘pre.

x







axe le Vindépen: rie settee

Le Championnat de
(Suite)

Venus. Club cos Vor Gan-Prince

bat Zito et ‘Tonguy ‘Corgeaw Ton

dig Olab 6-05 6-15

Si Crawfort eb Wi Plipps: Par
gewu Tennis Clib. bat lL. Hall fils
eve R: Tipponhanar Tennis “Club
de Porbaw-Brince 6-3) 6-4;

Wi Dadhinis ab Pb) Pierre Louls
Tennis: Club de Portau-Prines
bat Choen eb Dabnt Péllonville
Chih Ge FAaG S88 +

Guy Beaver ot ¥. Bampy
Teme Clab. de. PortauePrincs
bi MO Madsen at Po da Mattals
Pélion-Ville Club G1; 9.6; 882

Go Mathon et J. Buenas ly:
Tous Club de Port-au-Prince
bat Po Mathon et Sh. Yarhorough
Veunly Clab de Port-au-Prince
H-G; UeLle

Ges matches so poursaivent che
qua aptesmidi $ parur de 4:16,
Leepublie est cordialiment tn-
baker

‘entrée Libres,

DEMARCBRE DE
DELEGATIONS ARRICAINES
AUPRES DU-THANT.

NATIONS ONJES. Arp.

Une douzeine de délégations 6-
Gricaines, sous Je présidence de M.
donatio: Pints, représontant du
Dahomey, ont: fait ce matin une
démarche auprés du Secxétaira
Général U-Thant pour iui deman
dex au nomi’ des membres de POr
Banisation de VUnite Africaine |
Caccepter le xrenouvellement de
son inandat qui oxpirc lo § “No-
yvembre ” Oy

U-thant a remercé: les: diplo.
Wates -africyins, leur a dit qu'il
ne Mangueralt. pas de prendre
leur démarchs' an considération
lorsqn’l | prendvalt sa ilécision
mais gpill Cddigervair Je délai
quills étail 2isé pour annoncer’
cette dédision, c'ashb - dire vars
ja fn du mois d'Aadt.

: RRR
LE: CADBAU DE
DE GAULLE
VASHINGTON .—— (ABP) uu
La Général De Gaulle a effect
4 Luey: Johnson, gol -a 2
raatin Pat: Nagen. & la
Blanche, un service & enfS ot an
service 3 thé de ta manufacture
nstongle. de Sdvres,





:

Convient & tous Jes systémes de freing

hydrauliques.

Lubrifiéves piéves en métat et protege
leg pidces on eaoutchouc des freins.

Ne stvapore pas & l'usage ef garde

toujours son afficacité, son point

lition dtant beaucoup plug dlevé que ce-

tel des autres huiles de freins.



SAUTOMOBILISTE QUI
UTILISE L'HUILE DE



iin Vente dang toutes les Stations

TERAC®












SECURITE TOT.

LU/HULLE DE FREINS



‘ tous lee types



AOUT L588:




voyalt pas d'escale & Brasilia et
qu’en outre le numéro de lun des
moteurs ne correspondait pan &
lg fiche didentita de bord, Liap-
pareil suspect gurait servi selon
eux & Ja contrebande de .maté
viaux radio « actifs, :

ii y a quelques mois un bombar
ier gquadrimoteuxy des forces ar-
mées a@meéricaines trausportant
des marchandises avait effectué
de Passage en contrebande de ma
teriaux radio-actifs ontre Brazi-
lia et les Etats Unis. Un autre
appareil semblable a été errai-
sonné dans Etat de Minas Ge-
rais pour des vérifications & la
suite d'une dénonciation, zelon to
quelle cet appareidl ge lyrait Be~
tivement & Ia contrebande de ma
tériel radioactif dans ie Nord-
Est du Brésil.

Les autorités militaires de J’ad
ronuutique brésiienne ont fais sa
voir quids allsient A ce propos,
établir un contréle vigilant dans
tout le pays,

HRAK
UN APPEL AUK NATIONS
DASE
BANGKOKE — (ARP) 2

Un appel #h toutes leg Natwong
WAsic imtéressées 4 ranener In
baix au Vistname 9 été lancé an
jourd’aui dang une
commune dez trols ministres deg
Affalmes, Etrangétrea de Tonilan
de, Pailippines eb Malaynia, dont
la conférence a pris fin hier, |

ig, déclaration commune, si -
gnéé. pax MM. Thenat. Khoman,
(Thailande) Narciso Ramos. (Phi
lippines) et par le Tun. Aboul Ba
zak (Malaysia). indique now. +
ment quills sont: @’avin.qua Tsc-
tuel conflit au Vistnam “menaca
gravemant ly palt.et ln -atabilits
du: Sud-Eet Asiatique, ot prézen
eb mn obgtacle- moyen |& im déve
loppement ‘social, écononil

ae eb
constant. de" cette région da
xx wx

A VINCENNES

PARIS ~ (AFP): —
‘Les. Gathlenonta millteires
du Bois do Vincennes: vont etre

doivent g un aménage -
mekt du Bola de Vincennes 0
Hotammont: la Bah #

Taing da sport.



Le Discours du Dr.
{ata

jel, on tent guidtudiant, siotre
mission a pris fin, Faisone. nos
odioux & Alma Mater, aprég o-
voir pases, avec un orguell char-
ge de toutes lew ressources, | on
flombean allumé sux généralions
& venir. Partong maintenant : on.
labone lamense nous ablend: car
fous avons & jouer un xdie° de
promior plan _ i egoinade.
pour la Reconstruction Nationale
eb la Revalorisation de homme
Hoeition. Que co soit en. prodi-
guant dee conssily ou en propo-
sant des Médications Magistra-
leg, dite co got en extirpant Jes
derniers «mianans: planss on en
portant sur up. visage balatré de
jeune file le deélicat bistouri. ‘de
In. chirurgie. esthétique, que tou-
tes nos. démarches concourent a
ja Réglination d'une: Haiti belle,
prospére, aaine, digne of respec:
tee. Le labour est linniense: ef il
nous faut Vabattre. Car un: jour,
au solr de notre vie. dapostolat:
da postérité; avec Je visage: im-
passible quon Jak connait, sassle
yak notre shavet pour. recusillir
notre déposition, Nous ne devrong
pas Jul dire) que nous: avons é-
ehouéio Priong: lesidiedx” qu’ils
noua guident et meintiennent Ia
discipling “preaciite dans la ser-

yoent -d'Hyppocrate: que:-nous allons

‘pronoicer: ‘dans \un’ moment afin
de pouvoir: déposer devant le tr:

‘bunal impartial de cette postérité

cea mots que Jules CESAR 3 fait
gicler. sur les tribunes dx Sénat
Romain. .

~ de suig venn mm Jab ve -- Fai
vainen,

>: Dr, Rony GILG.







CQ

débul



TENT A SA PEAU
PREINS TEXACO 1





Full Text


: “QUOTIDIEN

LE "PLUS ANCIEN D’HAITT:
FONDE EN.e96-

' Directeur - Administratewr +
MAK CHAUVET

No. 26.968

PARIS (AFP)
Sous lo titre «Vers une guerre
Sing - Americaines Robert Gui-
tabt un des plug brillanis experts
frangais des problemes d/ixtréme
é Orient vient du pubHer dans le
quatid.en articles qui ort profondément












snné les rollieux politi-
ques ef journalistiques,
Guillain met les nord amd

en Bay de contre la thése op
Washington selon le-
Populaire laisse~
rait balus nice du Ulap sans
reagir.

Le. des Etats Unies

ye bm

ion que
» axyec la fron
© Populaire, Cependar a
ate yui a effeciud ré-
voyage en Extréme
Orient est convaincy que les chi~
nos ne peuvent permettre que le
tnam du Nord soit anihilé mi
Htairement.
& peuple chinols, dit-il, ast dis
post & aceepter une série de sa-
erifices exigibles dune Natien,
& dire qwil réalise toute la
bombardements nord~
gai peut faire rétro-
grader la Chine A Page de la
pierre, mais ilg savent aussi que
tes nord américains sont incapa-
obtenir une décision de ces
a comme Vg dit, ex
er Lin Piao.Les chi






















is pour contentr
ceepter fa con.
lea Etats Unis re
msbre dernier att
jon ultra seerd-

monte
Cours
te deg
nombreusea références &
de co fair,

“bine, leg adaras.ont vain-

onl ation eulturelles nav

gurés au printemps dernier. Ces
de cette iagon ae ue prépare le
: , 8



dang ‘pinvinelbil Hté de on
« chinsise,

RXR
La these de Guillain ext dia
t opposée & Popinion deg
s nord amdéricnins et arei-
t 4 crolre que
rations Grayantes des di
fis chinsis quand & leur is-
tervention x fetne Bort








tee Ces experts offrent

une inter-

—~ she Nouvellistes
ie des farnllles
“ugent et présente
ys vooux de bonheur









AXE
SHINGTON, AFP
Luci Baines Johnaon, Til
ent dobnson
HM Patrigh
Wane céromoyic
eat déroulée gahs
de la présence,
ln Basilique di
3 » Conception, une gol
tappas le politique
i dos Eiate, Unis.

di 43 exactyinent que
pou ony febangé le
gsi a anf ia fie d'un
ent démocrate et prote,
uu fils d'une famille
@ cathall
Lust, en tobe .
4 longues gerement
























vias A por.
propre investitur.
ae YEgise p
viteble parcuet

Lee invithes avalent dc
raepacth We wots
Wéviter le noir, Je blewe ot

prim et Tormaient wh engem
de couleur, on prédominglent
wee et le rouge (lew couleurs
i wlmpesent je mieux devant
Cameras de la Télévision qui
dent-& Vantrée ot & la gor-










Des bouguate do Lis planes et
$ Yiguées de roses Dian
nplent VEgtiaa at me-
jrariaa & welul de
m8 et & ly Ughre odour de
re de ie basiligue & peine a-








Grand’ Messe, aecompagnés
ax don 1 recs jes plan pais
Monde Gecidental eh
¢ manculin de it
té ehliderde,* copforment
nowielle Uteegia, Dice & Pas
stan a yrange ealbromens
vginie, “La binkdiction nar
& && donne apris Viven-
len nouveaux. Agpuux ont

cobebles de la C







e

prétation de lu criae politique qui
& éclavé en Chine en automne der
nier et dont les vagues ne sont
pas encore calmées.

Selon eux, cette crise o’s pour
vbjet que la succession de Mao
Tex ‘Tang ét & un depré moindre,
fientation de la pohtiqne chi-
BE.
tien ne permet d’sffirmer, de-
ix, qWwil exivie des divergen
entre lea concepts stratégi-
ques de Lo Juin Ching sépare de
ga charge et son vainqueer Lin
Ping. Le conflit entre les deux
personvalités aurait eu essenticl
lement pour motif
pérsonnelle,

Fen Yeng, aussi on disgrace,
éré comme un des diri-
wean 8 phis «durss, Si aujour
dhul on lentache de crévisionis-
tes ce nest que pour les necessi-
tés de in cause,

La Chine expérimente avtueile-
ment plusiwara iusions internes.
profondes comme celleg connucs
par YURSS dans les derniers
jours de Staline.

La «Révolution Culturelles que
suit Te Parti avec yn fanstisme
saus précédent a p&ur conséqueri
ce de changer toutes les structu-
res de la Société.

Cette révolution partie des in-
ilectuels et des dirigeants dover
geniee Penseignement, perturbe ia
vie économique et provoque Is con
fusion dans PArmée.

Ues mémes experts rappelent
gue fe culte de Mao Tse Tung a-
sii atteint des proportions vrai
rent dirantes,

Bans leurs relations avec Té-
tranger, les chingig montrent une
passion idéclorique exacerbée et
un anti-sovidtisme frénétique qui
Goigne d’oux des amis autrefois
tres fidelea comme les japonais,
les nord coréent, AL

Tout cela, selon les experts vc-
cidetitanx dévralt porter lea diri-
geants chincig A Ia plug grande
prudence dans jours actea et danz
leure parcles. La guerre ne doit
étre pour eux gu’ane craison der-
niéres.

Cert un falt recomna qu’avec
iin Piao, Parmée de Chine joue
un rGle preaghe prédominant dans
la vie poliigue chinoize, mais
VArmée est souvent un factenr
de modération, comma on Va vu
en Indongsle.

L’Armés chinaise ne ae mobili-
sera que.ai les nord américsins
tenvshigeent Ja Chine, Mais ceri
ext une ont jaré de ne jamais le faire.

Leg.deux thises qui v’affron-

contlennent des parts de vé
n2é et Isiszent de grades incer-
titndes,




















Le Mariage de Melle Lacy B. Jeoknsen -

commune Sous fea deux aspéces,

Les Gpoux étaient visiblenvent
éomus, Us ont échangé tont av
long de la Messe des sourires et
dex propos chuchotés. Luci trem
blait gerement, Cependant, en
pronongant Vengageament sa yolx
tale pula ferme que celle de son
mari, gue Pon a poing entenduc.



Au moment Véchanger les al-

Hianevs, Ia Jeune mariée a dh dé.

placer an bagua de fiangaille,,
Vemblame da collige de Pat, par-
oe quelle avail choisi comme al-
Hance den xammedux ornés de
damants poor encadrer cette ba-
sie, Ne voulanc pas gen séparer
wéme ponr ane seconde, elle a
véusal & geand pene & In faire
sisser dele main gauche sur Van
tulaire de Ta main droite ators
que son époux placalt le premier
ennesu ko sa mm



NOUVELLES DU

A QUARTIEE - MORIN

Le Noviciat des SS de la Cha
rité de St. Louisa qui ae trouvalt
& Again eat transféré an Quar
der ~ Morin, TL ext dirigé par
blere. St. Lovie Gonzagne, Le
dimanche $1 Acit, an cours dp
ne tiq@nonle qa seta présidée
par Mer. Cousinasn, Mile Tonia
Mompoins tere, en. probieaion pee
potuclle of weppellera Be. as
dq YEucharighe; deat autres Be
vices feront loug profession tom
poreire 68 vant Aruouae Pi
guion, en religion Br. Ae et
Mile Martine Leroy,
Sr, Martine, Co mitoo our, UY
oars oat une chehinemie ae ptt
se Whablt pour poavalentes,
Yolette Briette, Myrthe Choate
Berradettea Frangois, Exmias Mat
goan, Plorenee Ladue

Kak .



*
Eh Saeed heroes

altien lea Capliadnes s
Chabad Sglve mm vem to 6
gulariser Viternire da VAtroport
de cathe vibe

# Laloowattn, “Cap Hatten, La
wabobe Bley a Bho Iannr
ont GA arttin your Shumatlen

then an Cap





‘Dimanche 7 Aott 19664 4 hres 45.e7h 30.

Le Pont

wne rivalits -

MBEMBRE DZ L'ASSOCIATION INTERAMERICAINE DE PRRSgR



Tigme

et autres

Article fer— L'article & de la
Loi du 27 Novembre 195% est mo
iis comme suit 3

Article 8B—- S’agissant deg ci-
nimas, saiies de thédtre, de boxe
et foot-ball, dancings et bals pa-
yants, Wattractions divérses, 1a
iaxe Ne sera pas gnnvelle,

A chaque séance, les propriétai
res de ces établissements ov or-
gunisateurs de ces spectacles. per
cevront la ¢Contribut.en de. Soli-
darités de chaque spectateur ov
assistant snivant Je baréme ci-
us. La taxe ainsi percue sora
be immédiatement eb contre
révépissé & VInspecteur de YAd-
ministration Générale des Contrt
butions.

&) les stadiums de boxe ot de
foot-ball ou tous autres endroits






s pour dix manifestations
sportives payantes, pay personne
Gourde O10

b) Les daneings & entree payan
te, quand le prix d'entrée est au
desxous de 2 gourdes par asais-
tant Gourde 0.10 wT

De 2 gourdes jusqu’a 8 wodedes

Gourde O.2¢

“Au dessus de 8 gourdes.
Gourde 6.25 <7

ch Leg cinémas et salleg de
théitre par représentation et par
Spectateur :

JusqwaA gourde 0.75 de
entrée Gourde 8.10



droit

De gourds 6.75 & 3 gourdes —:
gourde 0.20

An dessua de 3 gourdes ...
de @.25.

gour



Un plan terroriste dans
Phémisphere est dénoncé

RIG (AFP)

La these d’un plan terroriste
dang Fensemble du Continent a
été confirmés par la reprise des
attentata en Colombie et simulta
nénerit A Recife et dags. d’autres
villes du Brésil.

Pourtant cette thése a até -re-
jetée par les. autorités brésilien-
nes “malgré le grave incident du
25 Juillet dernier. La bembe qui
était d'une puissance moyenne. a
explosé dans les étages supérietrs
de Vétablissement,

Cet attental a 64 le Sime eo
trois semaines. La Police fédéra

le et les services .. d’Totelligence
parlent dt complol castriste

dont la permiére vietime doit! étra
tre le Maréchal Costa Silva; le

Candidat & la Présidence du Bré-
sil.

Is trent argument du discours
de Castro dang lequel celui-ci a



vait adopté ia Lyne dure plus”

proche de Pékin que de Moscow
et avait lancé une altaque vio-
lente principalement contre Je
Brésil et PArgentine.

En méme temps. on. eréalt, "a
Brésil une véritable psychode dt
terrorisme qui était alimentée per
les éclats et lay explosions des én.

Bing,

De toutes fagens Mon - parts
dun plan terroriste diins Je "Con-
nent amdériealn quia pour but
de jeter le trouble et li confusion
dans notre hémisphire ep va
dium grand soir qui serait rou-
gh



Nouveaux désordres raciaux |
a Chicago: 2 morts .

CHICAGO (AFP)

Deux personnes ont «4 tudes
~~ une femme et un policier —~
et quinze autres blessées oy cours
Wincidenta qui.ont opposé Ia nait
dernitre dang plusieura quartiers
de Chicago dea banden rivales de.
jeones noire.

Mme Sally Jackson 41 ana, de
race noire, a été abattue sur le
seni! de 3a maison alors qu’elle
bavardait avee deg voisins, par
les oceupanta d'une voiture, mem
bres, semble-t-il, des «Blackstone
Rangers,

Le policier a été tad Pune balle
an cours dune razzia effdctude
duns le quartier périphérique de
Harvey: par une trentaine de. Jeu
nes noirs contre des magasins.
24 fusils et révolvers ont disparu
dune armurerie. 1 fallat. Vin-
tervention de 40-policiers pour ra
mener le ga! dong Ve -quartier,

Cing noire. ont G4 Dleseég dane
les quartiers noixe dg South Side
et du Southwest Side, Le Commig
gaire du Quartier y volt le résa!
tat de Ia revalité de deux ancien-

Violence raciale aux

CHICAGO (AFP)

La vague de violence zaciale
qui agite les Etats Unis s'est dé
place pour la deuxiome foie en
moing d'un mois, Bn ce moment
elle secoue Chicago of de nom-
brouses personnes ont até bleastes
et tuées. Une femme de eruteur,
etceinte, of un agent de police

ORD.

levee dhane mde aon)
Daantoes complices sant égale “+
ment soa lea verrous,



nee
La Potica a procédé au cours
de ln semaine Scoulée, & Varroa

tation de quelques individu, qul
voulalant efector wa voyage
clandeatin

% Nageas
(Extrait du ‘aapenteions)



& la Faculté
de Wtcecine

Bens notre redatlon oP in oles
monie da remize da omnes
ix promution sertante de la Fa
culté de Médecine, joudl dernier,
nova syeng omin invelontatze
ment de mantionnar le digest
dy Bactoor ad, de VU: *Griverat,
te Br. J.B. Romain ot esol du
Major de le promotion, ly Dr
Henry Taramate.

Noun gn pronona occasion poor
sigtaler slotseat des prix
ant (4 olferts aux Lauréats par
l6 Président & Vie de 6 pe
que, par le Brerttalye ¢
la Banth

nes bawdes : lee «Beyptiens. co:
braze eb les a View Lerdse ron
treo nuaveau. gang, lea «Sue
préme. Rangerss,. Egalwnent
4 South Side, de:jeunes. noira ze
sont anrusés 4 lancer deg cocktails
Molotov: Pau deux a atterri dis
une voiture, brilant séricusement
un jeune couple binne ¢t leur bé-

Dang an quartier porto-ricain,
deux policiers ont. été blesséa par
dex bouteilles en tentant @arrb-
texé wme trenteing de jeunes vo-
yous, qui bombardaient de projec.
tiles les voitnres.

Dans un quartier Mans, un mi
litant intégrationniste noly Frank
Ditto, a été arrété pour ‘voles de
falt et Adsordres sur le vole ‘pu-
bligue,

Creat dans catte atmosphére
que le Pasteur Martin Lather
King dirigera co soir co qu'il a
qlee pour protester contre la

zation dana le logement. La
oe estation se Hendra dang um
quarter peuple dimmigrants
irlandais, polonaig et ulcdainiens,

BAE

Kilats Unis

de race blanche ont perdu la ve
avant hier nu conra des desordres
enregistrés dans lex fauo wee de
ja ville,

Simultanément dans .ies bas
qourtiers. de San Francisco, sur
ja cBte californienne 30 policiers
et des chiens ont dd affronter
deg groupes de jeunes. noirs. Ces
dernices ont eaxayé de lyncher
quelgues agents gui prétendaient
arréter Yun des leurs.
cago est le théitre dune
agitation violente, o les accro-
chages entre groupes rivaux se
multipiient. Ho semble que c'est



(Suita page 4, col 1)

Le Ch









A la Cérbnonis de Remise a
Médecine am

PHONES



* ADRESSE : RUE DU CENTRE
No. 212

-PORT-AU-PRINCE (HAITI)
1 2282 ~ 2482
P.O. BOX : 1816



BAMEDI 6 ET DIMANCHE 7 AOUT 1986

Biplimes & le Faculté de



Le Discours du Dr. Rony Gillet



Quant & vous Mr. je Doyen de
ta Faculté de Medecine, vous 3-
ven véeu avec nous ai donglemys



-—t si prés de nous qué certains

thoments nove avons senti votre
gouffle atiser notre farveur juvé-
/nile aa point d’avoir Pimpres-



BÂ¥EC
de guérir,
Vous dire MERCI ce matin erée
la triste et embarrassante situs
t.on des instants d’adieu. Nous
taire efit été ‘Yattitude la plus sa
ge, la plus consolante, Mais corm

savoir, aur chaque malade
votre propre désir

ynent garder fe silonce sur la
vhaude affection et Pindéfectible
compréhension dont yous nous a-
vez entourés durant Six ans, Coro
ment passer soug silente ce. cul-
me, ¢ esang froid inperturbables
que vous nong avez enselgnés
dezemple, ces consells Gaines eb
de pave ge vous nous ‘avez pra.
digués.

Un matin comme celui-ci, Hy
a six ans, dans ‘cette: mone salle,
vous. donniez Vonction ‘a! ure. soi-
xantaine de profates. Votre mis-
ston ‘consisted A leg former, a les
ftuider. Aujourd’ hui, Mle Do-
yen, Noug disong ‘al revoir & PAE
wa Meter, Aujoutd'hui Mrs te
Doyen, noug ‘ations devair partir
pour le vaste ‘mionde dés souffran
cee: & apalzer, des douleury Neal
mer, dea peines: 2: congoler,’ des.
malades "4 gaériry ides: allénds “h
réhabil ero Avant de prenire tow
Me, ‘chacun: des nous vordralt: Seis
tendre. repéter, de cette. voix si fa
inthtre. et si persuasive coupe AR
dré GIDE ‘disnit: A Natharued le.
seipla: quid avait - patieniment
foymé t: ¢Nathargal,yé mettral
dang tes: niaing: ma houlette et ta
gatderas Mes Drebis“h! ton ‘totr.
dg suis lag. Torta parities maid
tenant, leg pays sont grandy: eu-
et leg troupeaux janis a8
bblent “oujours apres: de

youvelle snatareg.>

Chars ‘Profeaseure,. nous epron
sors Je-ménio embarrass eb ja wb.
roe tristesse ow motient de Aoits
tedyeaner B vous. Dwi Pl Tew
Vinternat, Vots fous aves ‘orisel-







Aux Foner allies
de. Whi

DARE teen AFPo

des: funérailles de’ Charies Jo-
seph Whitman, Jo tnene da Gane
pus Universitaire dP Austin, ot de
sa sobre —-: qui fab aussi ea ‘pre:
micre vietime 0 arte. 68“ edlée
brées hier: dang wae. égise- cAtho-
Hgue. de Lake | Wort, (Floride)
ow hubitent entore le pére et les
deux. fréves da fon cridiindl,

Le. pére. Anglite, ain olfictalt,
#% wna 3 éxpliquer pourquoi Whit
hein, tualgrd son crime “alice,
pouvait avoir des obseyues “reli
gies tha incligqus an réponse

certaines:

Piegheso Catholiqne ne. He peut étre impute, oan
individu a nioing qu'il ne Va. com-
mis en connaissance de couse ota.

vee une volonté dilibérée. Apparein
ment, a-t-il ajouté, ees dléments
manquaient dats-les dernicres:et
tragiques actions de ce jeune hont
mies.

i









eriliques, qué. selon:

voiv le No hier}

AVES



ce Que Hous avons présentés +
homme ne reste-til pags un -
acieu tombés | Emportant vue
BPYOpres cOnns! ces eb vos Bro~
preg oxpériences, Ja promotion
que vous avez formée va partir
et chague fois que Pun de ses
menthres sera tenté de pécher
contre lea nermes que vous nous
avez inculqués, il se souviendra
de vous et de vos préceptes, Bien
vhers Professeurs puur.-vous. ex~
primer notre reconnaissance, il
faudrait aller cugilir dans les
cours mémed.des élorations & xe-
sonnanée de carillon, 2
Weétineelles, gue. Vacadés
phos perspicace WS pag
sounconnéss,. Laisead-noug.
dire. simplenient Merc}.







e
encore
VOaS

Nous ne “totiminerdns pas sand
dire tn grand’ Meret ‘au persone
nel Administratit Sisquan gar:
gon de la FPacuké:s Lie Sure Sone
son, de dynamique Murat, le syn
pathigqne: Alexis dé dandy Victor,
inflexible Loulou, a passe. Q
Hux ouasl contnissent ty vie Kus
augel: gavent ccongeller Tle nous
onb aides Gus augdl.

Chers Contreras,
Résidents,

Crest, de Yous que je ting Ja
nilsson: que jfacconplis co jastin.
Fecne veux pas len adiece eb Laie
reclangitr nates. Tagine Snipa
Harice,

(Suite page 4) col. #5

Camarages







& Patiention des
Teavaus Publics

Noug avons dang ca journal si
gale on plnsiwure foig Tatat 86
potable Wane Jeyuel go trouve

FAvenue Chitinophe, une volo
PeNtian) qui conuut & deux Be
tele do opreriaxe ‘clasee i Petal
Olefison ef celul de Crate Hei”

Remplio. d'oriléres, de cravag
og, Xovouverte d'0ta mare daau
eh cpermaanones, cole — Avenue
pourra Cire: bientat inipraticahis
fant pour les autoniobilisie, que
pout lex piétong,

De pins, recemment un dea.
conduites ‘nydrauliques & crevé.
Ce qui a donnée naissance & una.
mae: SODA pis BEGU IGOseUse,: #

Les xésidents de VAvenue nous!
init demands d’ébre leurs interprd
tes aupiés dea ZT, VY, pour gue.
le: nétessaire puisse Sire faik er
eur faveur dans lo pluy bref dé
lal, Dl sapirait de réparer Ja con
duite, de xevétir Avene dune
punvelle cuuche d'asphelte ot de
setloyer les caniveaus gui ont
compléetainent dispara aqua une
miapse db boue,

Nos pensons qwil nous enfft
rade xignaler eetie: -pnomalie:
pour: que les Yesponsables des 7
Py donnent satisfaction ‘aux chabi
tanta de VAvenue Christophe,



Ala Mémoird de Dewitt Peters

Hie yastin, AT ho @ mooeat
lieu & UE give Episcopale de 14
Sainte fyinité, un service Hinks
bre & Ja mémoire de Mrs Dewitt
Poters, décédé:h New ‘York le 26
Juillet dernier.

La eérbinoniv raligieuse fat cé
isbrée par le Réy. Pare Carnes, au
milieu dune assistance. reeneibie
« Pon remarquait le comité du

entve WArt, PAmbassadeur deg
Exats Unis d‘Amériqne, Mon-
sicur Benson Timmonds U1, Pn-
pémeur Robert Baussan, la’ fa-
voile Albert Mangonts, Madame
Fortuna Guéry ef une foule im-



¢de Tennis «doubler gu

Surgeau Tennis Club

COUPE
&. Crawfort & W, Phipps Tur-
feau Tennis Club bat R, Héraux
Dr, Séide Tennie Club de Port-
wu-Prince 6-0; 6-1; .

Mme Tanguay & Marquis de

Bulbueno Turgeau Tennis Chub
bat J. Munter ex Hebert Ethéart
8-4; 6-3; Cercle Bellevue.

Louis Hall fils et R. Tippen-




hauer Tennis Clyh de Port-au-
Prince bat M. Av te et B.
GdGide 8-1; 6-1; Cele Belle-
vis,

W. Dadlanig et BP. Pizrre_Louis
Temnis Club de Port-an-Prince
bat Pl) Wiener et J. PB. Gardé-
e Believae f-2, 8-3;

M, Madam et P, de Mattéls
Pétion-Vitle Club bat FR. Domini




Tennis Club de Port-au-Prince
bat J. R, Estimé et J. M. Loubeau
Cercle Bellevue 6-3; 6-3;
Shanon Yarborough el Paul
Mathos Tennis Club de Port-au-
Frince bat M. Wiener ct G, An
uste Cercle Bellevue 6-15 6- 3.
Zi Tangoy Turgean





Tonia Club bat O. Wiener et R
Roy Cercle BeHevue €-3: 10-12)
64;

L. Hall fils et RAL Tippes-

haver Tennis Club de Port-au-
Prince bat Madame Tanu
et Mutquis de Balbuens Turge
Tenals lab 6-1;








VI A abe LMS LLU NNT cl OS Tey






pressionnante’ de peintres, dartig
tos .at-de nombreus. ana ay db
furit, diy Contre ot da PArt,

A Vissue de la eérémanie, Pas-
slatunce se transporte au Jocal
da Contre. dArt, & da” Rue de
VEnterrement,

A ln sulle prbwipale | tapissée
Wun nombre, Inpressionnant de







tableaux, ful mis en relief: un
vadve représentant je. uifant, a-
prozimité, un chandelier

vee, B
alhuind,
ln,
cetlent x
al du Comité s
ane improvi adit Un
honmage mérité au createny du
ene a Art, 16 ren gic Due













sibilités artistiques
travers tout le yp:
mouvencnt artistique en Halt
Dewitt Peters, confessa lIngd-
nieur, Baussan, fut un don, un
don toral a Hai ti. Me

aH ores an







re haitienne
plan national que dane te monde
International “et ne se comptent

(Suite page 4, cl @









Pour vos Voysges
HERKAUX TOUR
126, Rue Dantes Destouches
Tel. 2 B87
Georges Hiraox
(Kreeteus ~ Proprictaire






“et diplémé



Par Aubelld JOLICOBUR





COURS D’ ADMINISTRA
ON DE RIO

Noite jeune compatriote, M,
Phito Calixte a pris Pavion jeudi
matin pour Rie de Janeire,
” Licence en sciences politiques
@étudeg diptomati-
ques et consulaires de YUniversi-

oa

i

té de Paris, Phite Calixte est At-

taché technique & ln Direction dez
Affaires Economiques du Dépar-
tement dee Finances,
Hoa été désigné, pour aller par
ticiper & un cours d'administra-
tion pour le développement écono
mique & Pinstitur Getalio Var-
fas de Rio de Janeiro.

Les études du Licencié Phita
Culinte 5 Rio dureront cing mold
et demi.

RX
LE SUPER JAZZ DES
JEUNES EST RENTRE:
SUCCES COMPLES DIF LE
MAESTRO ST. AUDE

+.Ce matin’ eat" “yentré Je Su-
por Jaze dex Jeunes. Il vient de
faire: une. Wurnée.de ‘deux mois

et dem aux Btate Unis et ‘au Ca”

nada, ss

Ea: Jaz; ee compogant. de.
Quiazve membres, est dixigé par le
Maestro: René St Aude Tl étalt
parti le 24: Mal.

Au cours da cas deux: mots, 1)
3 conto un sendy complet Aussi
bum @ New York qu’ai Canada,
agus dit René St. Aude, dont on*
eounalt la grands modestic,

En afte, to. Super Jeez. des
Jeunes wn Jous devant yne assis.
tance considérable & Manhattan
Center, & VHotel Americana, au
Bronk Casino, au 2Gay Hearts, 4
PAcudaniy of - Musics de. Broo-
hign,

Ag Cansda, i a 66 applauds
par des foules réouies & i Bite
Reina Etenbeth, de Montvéal, 4
Ya Broiernits dou Potlctors de
Mosh mu Country Valace #
wa Vortho @iaitt,
ie Stper Jaze dea Jeunes, revenu
aver we ee genes ee

Comith des Antivités Hoo
ee a Mov Yorke, Presid pos ae
dea8. lok eu temaignage du

sues ey, 6 Mow York, 6

iG secu par soa fanatiques avec
toute le pomme digne de son
tuosiphe aug Etats Unis ot au
Canada,

Des quinte membrea partie le
1 Mai, douze sont revenus 6
youtin, Dorlet avait: pracedé Ven
semble lei le semaine dernidre.
Dex membres, Exales Ceanive et
Claude Matelior sont restés &
New Yoru

Nous souhaitons la’ bienvenue
Sux gars de René Ste Aude: et
leur advessoris nos. plas. vives £4
Heltations pour leur esuccés con
plat

x28

EN VACANCES:
A PORT-AU-PRINGE

ous avons revi avec pla
air, Mice Gladys Me Guffie Bru-
tus, charmante femme de notre
arel Brie: Brotas, arrivés: mer-
cred? avec’ ses enfants Patrick et
Sandra, ile. est wontrée povy ses
vacuuees, Bile a été aeausiilic
par son. pore, notre ami Max Me.
ute, «Salesman e 4 ta Duecciant
Behvnann & Co.

xx

Mo Francis’: Gilbert,
er alandlogie. a: Paria est. venu
passer quelques jours de vecan-
Go. JC ayee son ami hairien Mou

étudlant
Mea: sentlers battus:

rice Wiener, Maurice, fils de M,
Georges Wiener, fils, fait les Hau
tus études économiques "4 Paris
Uo est arrivé Hoy a déja quel-
ques jours pour ses vacances
Pte,
xuz

Mme Alix Ambroise, née
‘Denise Voley. est revenue du Con-
go o% son mari .gst. professeur.
Elle est aceompagnée do ses en-
fants Pierre.~ Rudolff, AHx, dr
et Marie « Denise.

mR SE
VERS NEW YORE

Mme. Frépel Méhy ~* partic
mereredi pour la Grange Ville.
Elle a été saluéde par son mo-
ri, des parents et arate,



veel, ‘Anthony Guiiod eb 88. gra
sieuse Jemme, vide - Odette Ane
blard. ont-pris Vavion mereredt
por is Grande Ville. Tis y sont
aliés passer un mois de vacances.
Sur le chemin du: retour. ile ¢’ar-
réteront & Sap Juan. “

Mr. ate BRUTOS
PARMY NOUS

Nous avink rova aves, plat.”

‘gir notre estimable ami,

Brutus, arrivé ce’ satin “vonant
fo ee foe me San Juan.
ratus: a une belle
expériones “dang Vindustrle du
voyage “ f sepals plusieurs an =
‘ork, TL mnet déjh
sepals iene ga riche: expé~
rence au service du plug rnd
yésenn - abrien monde, ALR
FRANCE, & New York, ©
Lest. -venn quelquas
Joure ict oe ote parents ey a<
mis avant dentraprendre “ume:
ee pour Air Mrante on Ku.

Brite 9 66 ppbeéd6 ick mo ab
but de le. per ge cantl
yante femme, née Gladya Me-
Guihie oe ea enfants Patrick ot



dele part des pativants oh monde
anne en tournte & Parin,

Cette Association amex la Frances permet de décou
wily leg beautés da ta Fronces, les charme, inédits de
Paris et sites environnants, en 14
plus daicictiso compagnie.

Micher wet le fs a du Président
du CIMENT UHAITL |'Tagée-
nieny Pierre Lambert.

M. Mishel Lambért,: éerit le
Pigaro du 22 Into, est un parcon
de 25 ans: désireux de artager:

_avev Je plus grand nombre de con

temporains possible zon amour de
Ja ‘eapitale:®:

Ayant xhuni whs “quinzaine de
sphtenles ‘particuliers et autaut

Vetudiants _xélectiontés dans’ les
différentes Faeoultés ‘pour ia: pos:
season d'une bonne eultire ond
vale, dun permis de’ condvire ct
@une langue étrangére; Michel

Lanibert, damenc nant. des-auto-
rigationa indispengabled, Lait. de.
puis le début ‘de duin, ung petite
cottoutrened: aux agences. de: tow
visme:

Mishel: fait -wisiter Paria: hore
Ses :elients

(Suite “page 6, col, 8)



Le Sermon de la Semaine

IGNE FAUT PAS DOUTER
Le Sermon hebdomadaire que

DE LA PAROLE DE DIEU
domunds.da gublior le

ROU!
Pasteur Nérde, eat, tu ange uns diverses Stations e Radio de la
“= Oagitute ot de la Province.

Pas te Posteur Lao B. NEREE

aBlisce dit: Keouter la parole
de FEternet 1 Asmat pavle.PBter-
jel 5 Dentin, dhcette henra;- on
tura vee mesure de flerar de fa-
vine pour an sible, ef deux iae-
sures Worge pour wn stele la
porte de Samartes LiQfficier eur
la nin duquel sappayeth bs. rot
réponudit & Phomme de Dieu >
Quand VEternel’ ferait dex fead-
tres an ciel, pureille chose arr
veriteelle ? Et Bijeée dit. Tu
Je verraga de leg yeuns mais te
awen mangerag points. (2 Rois
Pb) mmm




xARR

Le cavur de Vhomme est si dé-
sen perdment malin, gait seat
comme des, renparta de pro
ton, be foute et la méfiance,
qnt souvent fournent @ son pro-
pre mathew, Et'le eoté dramati-
gue de le situation, est gue Phom
me arrive méme & ae mifier de
Dieu ut de an prrole. Hi ne prend

# icus la porote Dieu, he
Uoeat &@ davter ef a se
i fe parole de ses Rim
ha méfiance le rend im
de voir clair ef de pen-












Swnarie, lersque Ben Hadad, roi
de Sypris, ayant raasemblé toute
Bon arnde, monte contre Sama
rie pour Passifger, sclon lé dou
idme livre dea Rois, au chapitre
siniéme,

Axjourd’ had npus voulons vous
vappeler ost inentent, pour dens.
raison: Premikremont, pour vous
amutive en garde cuntre text douse
ef toute méfianes qui peuvent ef
fleurer votre coeur, lorrqwil s’a-
git des déclurations divines can-.
signées dana le Bible. Deuxidme-
ment, pour yous aider 4 réaliger
que les voiex de Diew dépassent .
mnfiniment notre compréhension
et guil y va de notre plus grand
bonheur de faire pleine confiance
& Dieu, méme lorague nous. no
comprencns rien aus promesacs
geil nous o foites—



Mointenant, voyans Uineident
qui nous intérease. Le Koi te Sy-
rie avait aasiggd Samarie. Le He
ge en Clait af rigour » que ta
faovine commencalt ad a déci~
mer lo population. Les vteres &
ttiont varea et oe yuan powvait









a Spud Eraouve s 7
1 Yet ie ge qouver que at M, Dominique Cercle Hek ftienne jr. ct Bo Matton & Vouegoe cae i te, mone dana seg intéréte nomen Chor, acheter lait snecasive
nement frangals, pay ta Malon evve 6-1) 8-2; ONO EES IS oyage Heurens anole, Creat ex qui dteit ar-â„¢,
Bailly et par la Dr, Mondectin, Gay Beauvoir et ¥, Rareyy (Suite page 4, col 7) ive és Officier du rei dela Os, _-tBnite page 2)
?



» FY





RE PRESENTE ¢





tée Gle Gdes 2.00
Réservée : Gdes 3.00



















Ceur qui wenent
mies, ciaient obliges, de
cher tp dor ce gwaicpo
i siepr
les té














~ La a Veaver: PON
wn Coutumes
{ — Etendra

om Passessif --~

given jetait an £
venducs @ un pris fox, H wn etait
de méme Pwie certuine yraine ap
pelée fiente de pigeons dont per-
sonne ne venlait. Mats la famiv
ne était ei grande, que les riches
wompreasaiont de ac procurer cst
te graine & un prin inimagine -
blement fort. Quant aue gene
qui niavaient aucune raeacures
muactériclle, la famine les avait ré
duwits au statut de Cannibate. Det
fandtles entiores — s'entendatent

manger crsenble of &@ tour
leurs petite enfants, Le

Adverbe -~

Xs _ Pointe eardingux



vy we Baral,

eee e

VERTICALEMENT -~









de









éxi Préposition . é

> + Biss Préposition ‘Roi Achab qui régnait alors sur
3 Forme Suncric, sousf indcusésien?
gam ;

4 nrAD > ry de cette situation, Ll ne s’en ca-

HORTONTALEMENT — Fowm De Var au pe “ Suuciens de ses respon

. ho — Come on Prance We pot presgu'
1 — Tableau de prix @ i






abois, cur de jour on jour, la si-
tuation s’empirait. Persanne ne
pourait capérer wie fin hours
De -teur cbtés, les Sip
mointenuiont le siege contre oe
marie, vivatent dang Vopulence.
dis fatsaient ripetle. Par ait <
leurs, ils sembluient étre les seuls
mattres de la eituation. T
point de vue humein, présag
leur victoire. C'étatl mune: yuce~
tion de jour. Pendant es Lonpd
sombres de nationale, lex wa
hlea de fa Samar? Chefs, 6€
donnaient rendez - vous ehez te
Prophéte Eljsée pour eutendre
ee que UE ternel avait & leur dive
en des heures si tragigues, - et
pour recevoir canacils et console. +
tions de ta part du Prophéte. qui
était. fort considéré dans ta Cité
Le Prophate Elysdse, semble-t-il
au moment dx sidge de Samarie,
uvait, conseillé. it non ~ résistance,
ob dmnencé. nne. délierance smiri-
eulouse qui xe faisaiont aitondre,
Le Roi Achab, a lu one ses whiae=
ves vt do ta détresse..du peuple,

DUBON
DUBONNET Pie balgoe eden ton ob

ment dé oniettty¢é Fin ane Toure dic
prophéte afin. ya" guk tre 1h
bro. dese’ défendse. -volout é:
sQue Diu me traite—itil, dans:
tonte sa rigueur, ai la tébe Pily
ate, File de Saphat, reste anjour
dh. sur see epaulesa Apres a
voir ainsi jurd, par rotip de cone:
cliente Ut ae dévida & aller, tut -9né-
me voir: le Prophéte: pons edu.
transnieltre: ia sentences Le. Rit
a¢ fit ahnoncer par in Alessager,
A. Parriede du: Roi, le Prophéte
Juapiré de Dieu; tut denna Uassa-
vance gue dans ving! quatre hau
res; non sexlement, io ne Bert
plus. question de siége, mois ence
ve, le. peuple. cennnilre ane aber
dance. telle gue, lee articles de pre
mitre. -ndcossité: qui se cendent
naigbenent w pric. dor, poarront
hee aghetis, & wil prin.
Des. suimies. Heritives: ve nou.
, 2 me digent, Pus ge: fe Boi out ae gis
Costumes sur Mesure —. Grand Asortiment de Pantalona —~ que ce sold Pon ane Tele as.
Articles pour Hommes — Costumen prita & porter o Mert,

Ancienne épée
o- Peat causer be ricrt
~- Diew

2 Bas éerites
é 3—~ Balanca ~~ Laps de temps
4 Voyelles —- Congonnes —~
gue

~~ Gab peavent é













‘ Selution du Probleme srécédent






. pie.



LECT CREG VG CSTE SSSI MINI DIET EOIN

DUBO

ERAT ENE NS NEES OG

Aacoonnenonacanenatt meee caenseesNeeemacens

BRE COLES
AND TAILLEVE
pagia By 26

ae





wes. Bovitures ont. consign’ la
réponse. pleine de snagucric. faite
per Vinerdiule OFF te
bras daguet sappuyait te &
«Quand mime VEterncl, vnvrirait
des -fondtrve dans fe vic, pare
chose pourrait - cle arviver?s
Ladigne, per eelte remargue bles

RARER ET Hy BM EM WMG RAST LOOT

Loterie de Etat Haitien

2.008 Billets de Coupons & :



Bitlet : 16 Gdes. heimeatiiire gut réséla ches-eet Of +
om Suter srogal TU
Coupon : 2 Gdes. fa toute put

pheton Bly: fe reprit

+ Lot de .. peel Ge TE DEN.00 parole de iialetjetion; «Xu te eer
1 Lot de . vray de‘tee yeux, male. te wen inn
i Lot de geris potite. Ce qui ie Praphdec
5 Lots de avait dit, arriva effeebivement.
4S Lots de Be fet, 24 hearea apres, te nen
1G Lote de J ple connut Paboudance. Vit.
103 Lote de 160 16,060.00 uel eocorda & Samarie une dé
400 Lats de £6 20,000.00 vrance wiraculeuse et. £Offieier
2: uw ler Gras Lot BOO 1000.00 inevédide 6 moqueur, ayant ex
2 au Se, Gros Lot &. 250 $00.06 & garder ta porte de la ville. par





2 Approx, du Se. Gros Lat &.
Cantaines fae 3 Grog Lots &

288 400,00

ow le peuple devait sorts, dfut +
14,856,00 "

d cittes porte.méme sous. loa
de la fouls, ainsi que Va -
t prédit Chomae de Dien...
Jamais personte ne se mownce
de Dien impunement, Deuter de
| Dien, cest nier aa toute puisenn~
cel @est faire Dien mente, et
In consequence Wun tol dente,
elvet que Yon se prive de la bénd
diction de Dieu, lon attire contre
sot le entire de Diew. Vous con
naisser eccrtainement Ubistowe de
Sara, ta jemme du patriarche A-
brakam, Bile a conne la honte
devant Dieu, & un certain mo -
ment dans ga vie, parce guiclle
_aeuit Hmité lo toute puissance de
Dien, on doutant de Possurance
Pune poatéritée, aasurance trome-
wise & Abraham & aon enteate ~
ment par trois Mesaagers Céles-
tes (Gian, 18:18,14). Vous connais
xez ausat Cheitoire des Eclaireurs
qui uliérent explorer le pays de
Cannan, Apres avoir au de leurs
wee ie pays que UBternel leur a
voit promis, ile douterent ge he
promesse, Ansel le Seigneur fees
comluniiit-il en delaravt: Au
enn de eee Yui Me ‘ont IRE pr isin
Te verra (No, 25, Hatin
Phigtanee de Za
re de Jean fi: Raptia-
Lorsqu Pang fo
part ds Diew lat
sance ile Jean, ib
fe nondamnd, &
























































2S AANS SAAR DAN YS RR WEAN IRR




























ae te saa ch
1:20) aVoi

Jitsye an
fae pode.
pan ¢ on mnt




































Hein de ime fiance
* © a Kinard de
Din, soit tigre’ a
Pun esprit per }
vive lat ~ wets
“ va. La Uible fair
vf 5 voir Gites aCeld pei Bnete 96
LVORBLICRY F 5. peut # (tender A rfes rocevoir de
oe By BABB sued le pay a thaugnes
164) Bt encore fe i ite déatare
fs ques «eb

re conden .
of celed quia une “Gute
comprendre, presy
ter des décler
_sigiies done te Bible.

xEX
Lt vtinon pour laquelle



CHEE BOUT
garde dh: on,





















nina
ne devong point dauter de ta pas

o TZ ,
Georges Cicard, Ruc das Fronts Forts



iwole de Dieu, deet que, ce que
Tien dit, 1 le faith, Le Prophe f
Evie pour noua alder A faire f plei



LIGGz 8
4LE MOUVELLINIE:

Le Sermon de la Semaine

{Buite da .« léere pega;



















tL BWOCYULIZGED



& Dick, nous cxhore
HENCE

pe eonfianey
te & me pa










a spertcises A Tanks
HEUE, Byrne ve & vue
egy om nous dif



pensde

Lek



s TOR por
eb v6s roles KE pas pes
eaivs. Cur autant fh cies gore
Hélevée ou dessus de fa terre, ake
tant mes voles sont elevdes, ae
desma de vos voles mes
penedes an» Gegene de vos peu
geese (Ea 65588) Gui eit pe
eroire que lq siege de Samerte,
gui twit ai rigourene aurait pu
finizon queue de poisson, tel que
tes Eoritures nous Vont montret
Voiei commncut Dien dana le
victene ae peuple de Sanurie
siégé pur les Syviens. A Pentre
de fe vile, oy avail quasee"t
prene abendonnes & oun gerne
On ne pouvait pag CCC',
denn, car mime lus ff ne Y ~
lurds wWavatent rien pow subsis-
ter, Ces lépreua se déciderent
& passer dang le carp des Sy ~
vieus eu vue de trogver quelque
chose & monger, méple au pris de
leur vie, Lorsg: ke wriverent au
Ha js'aperge

camp dea |

gent qed ay avaiti personnc. Le
atempreastigne doit

vale boire ef Leriportér des vé
ments, de Fargent, de Tor quéils
alltrent. cacher. Ibs yvetournivent
une seconde fois, i
me chose sure

leur trotsieme Visite cucore eane
incident, ix comprirent que cé-
iait de leur devoir _d‘annoncer
aus gardes du rei ce quils ve ~-
noient de constater. Le Roi, pru
demment, délégua des Helairers
aur les Heux. A leur setour, cea
Edaireurs annoneérent. le bonne
vouvelle de le.victoire au peuple
tte Samarie.

Comnions une telle victoire a
tlle €té. possible? Ee a-été pos
bie, parce que Bien Teens anion
ede: por le Prophete: Blysée. Dick
avait prinnds: be cdelisrer te pr:
ple it Ve feat I atait: promis
Povvrix. une ere. Vabondancesan
peaples Wd Ea fait Eee eae: pay.
SoH esprit que ectte: oeuvre. wéat
tecamplie. -Perstane, absaliment
personne: wanrgit: pe supposer
gee Bien, pour confinier aa ipd~
vole anrait Jets kui némea le pa
nique dang le canp: des: Syriens
Aone eniployer nt ta force: ni ta
puissance dos gens de. Saniar
Lo, Bible vious: dit gat. ale: Ser
weir, en effet, auait fait poten.
tir deci leeanp Syrien; le. bratt
dune: grands arma ao lag. Sig 8
Tienes avatent. pris ita fuite ta
sraient ahandonnd: fours fentes;
teute chevaus, : leurs aness ila a
valent laisad le camp tel awit &
fait, obits a itaiont wafule. peur.
atuver lear view (2 Raid 7267).

REE
tieident doit “vous aiden &

‘aliser qué Wea thoyens de Dien
sont: difints..et guile’ sacjugstiet
toute inloltigence humolne, “Inn
le de: vous: tracaaser. la. téte,
pour eavoly comment Dieu x fat
re cred ox ecla. . Sta voies ne sont
POS Ros Yoes! Laisona tai pleing
et mibitve confianes, ear it fait
congourir taules choses a notre
bien Notre jo guatidiame
doik: étre quad ° Dieu. dang sis mize
corde vienne aw: séeonrs. de no-
tre: Pat, pour in. fortific
que uous voyidus: ld -gloire
Dieu. resplendiy dans “nétre
* peraonnelte é éc


















puissant; tent lui abéit. Cost par

te fol éi 3a parole yeeonens pou
Yous compreadre. gud i est: OC est.
aussi parla fol-en-sa parole qué
» Hous pardons lei plaire.

Leo premter:g wobdissunce
que vous devez faire & Dien; c'vet
~taccepter le. Seigneur Jégua geil
a donnt par amour pour nods, 46
Fin. que quiewague evoit en: lai ne
Herigse. point, mats. qivik itt
vie dternelle. Si cong ne :dontes
pas de la parole ‘de “Dien; rou:
verde; useepten te
Jésus comme votre Muitre at vo-
tre Sauvenr. Le Seigneur Jésiia
spat souver
qed Papprochent de Dise par fet,
car iL ast tonjours vivant pour an

fe de Dieu;

rez cominent les satrasled
saccomplir dang votre vie, Quit
on abit nine? pour vous. Amon

Rev. Lae R. NERER

interruption du
evyice Blecivigue
PETION. VILL KE, KENSCORE

Dass led
travaux



riqne ser
7 Agit i
8 Jes zones x:

Paix, ty 2

Ménblas BORD



Avoonl,



SAYON TERGENS



ta mow
adoucit ot embellit la peau.







































Seignent
purfaitement. cons

teredder cu leur faveurs, (Hed.

. Paites confiance ale parc
Korea ~ vous &. Pine
tant & Jésus Christ et vous. ver-

on



stuippri-

anne
aot ba

Aitit 1966

anuaetecrmeteeeaaipctnmeentt tremens

az lo Savon TERGENS &
« abordante onl protege,




























ves étrang: a
@hul, Roy en a “486
pond-tl a
du recratement.
gquiun qui recrute des mereenaire:



L’Actualité Internationale

TIQUES DE



B JGNETRE CHOALHE

< TA CAFD}

Inte fu Sijet de Virter-
rR reniier Abts



déme ag K
comprenne
+

qu'un
3







trangers.
Deng
















pasty



ui
Sioy a qu



en ce Tnoment ef qui a mdme pris
contact & ce sujet avec le M.





dachine



du

kM. Poh

ee



Burundi,





de garder strictement learg cabi-











BELGE

bie Ch UNE

ACTION





Je port

wend
gene
C. Be.

Dans sa dépéche d&ice de Kin
shasa, VAxence, yai Séclare te-
nir ces informations de voyageurs
se trouvant & bord du batiment
(lequel fait actuellement eacale a
Matadi}, précise queaucun ma-
riz congelais n'a ew acets A la ca
i @ o& se trouvait le ma



joute que les
Ges asous la py
de soldats en arre .
, ane hetire avant

ihe navire pour Matadi, pen
: Commandant da Navire
re ordonnail aux passagers





PSCP affirme of que «des
milficiens belwes déguisés en ma-
s pendant je voyage d’Anvers
& Lobito mettent leurs unifermes
ic soldats belges une fois arri










































SAMEDT 6 ETVDIMANCHE, 7



MAGIC CINE
Samedi & 6 h.

1 et Bh, 16
LA CHATTE :
Entrée Gdes 0.99 et 2.66



Landi a 6 bh, 15 eb 8 bh. 16
VINCONNU DE LAS VEGAS
Entrée des | 0.98 ot 2,50

CHAE PALACE

Samedi &°@ b, of 8h, 18
TRAQUE PAR LA GESTAPO
Brtrée Gde 029

Dimanche & 4h. G fb, ot
SIGNE ZORRO +
nntrée Gde 699






CHICCRAC CINE
Samedi-a 6 h, eb 8 b. 20

LA EEMPETE
Entrée Gdes 0.99 et 2.00

Dimanche 4 38 hk. PLM.
LA VENGEANCE
DU COLOSSE
Entrée Gde 0.50



& Lobite d’ok Us prennent le train
pour [a frontiére hatanga 4 An
gola, ok iis renforgeraiesé an
fur et. & mesure le nombre -déja
nnpressionnant de imilitaires bel.










Dimanche &/5 bh. 7h, et 9 h,
> Liss: PISTOLEROS.
Entrée Gdes 1.50 er 2.00



En ce qui
de Tancien Preinic
lon laquiellé dlcaritinuait:

i ve a Part
Mobuia, 0.
aa, “Usher

qi aad
wiplement :dtela
antblie- th duke tle. Par
mont duaimonie qui ida retire: &
la quasl unanimite-son 1 mandat
do Députe ls.

nde pile:
suivante.

i
Live Chloride
de merturique-

2 dude froment tral.

jalerment, pone lal fabrica-
Charboa tral

tite pour fabrication;

vied specialement : pour
ta fabrieat Rint des: pik Parafine-
SHicond-Biweloppes matalliquis-
‘Tiities papler Courditure tae
Tadhg fer a caceller- 2 Cap
arton deui! de dias

ON

MACHINES Et
ACURSSOFRES

mndlenger. No. 1 (Mixer)
OR wonter les caps Ne 2

«MADONAs qui sont parml leg meilicnrea vandues mix le march

+ heitien.





i

aghetes: les. “machines

EOS cm

Pour. PACD, le vmolf: dé
snouvements: LOUPES: &
fait pas. dé.doute;
préparstifs militaire el
yecle Conga, Latoint sui-
te aux mesures récemment ‘pr
ie Les COngOlALES 21h.
dant ivéstanrer.: Tindépendancée
Eeonemique dus Pays,

ces
ae me

ec main No. iW :
ne 3 envelopper eomi. auto

tel snatignte No. aL

Machine semi eubomatiqus A cen
‘trer Jes caps: No. 04

Agitateur avec teas
Petiles boites en carton (Corte:
nouce 2.dzs dacpiles)
Ti demeute entenda que cette en
droping sere. sssnletie aux condi
fioss VingperVion e ale gorgrole
pievies par les articles 24, 25,
oF du dleret tn 18 More 1002

ous pane de perdve le bonelice

Ute exonération.
vemePte. de 3 AGbL AOG8
artnent a Conmerce
te de Urelugtete

LOTION Bf CREME
RIDAMELIS MERCIER
Bing de cides ai couperdse
Votre visage rajeuni de 10 ang
paris Lotion et la Créme Ride
wells Mercier.



TIPCO, Place Geffrard, Digtrl
e

Landi :k-§ het Bh, 30
DU GRABUGE

CHEZ LES VBUVES
Entrée Gdes 0.99, et 2,00

MONTCABNASSE

Samedi a Goh et! Shy
LES: DEUX CAVALIERS
Eriteée Gde: 6.50. 8b: 0.95
Dimanche x4 he 8

He ebegeh,
GA REVOLTE
DES GUADIATEURS
Entree Gde G50 eb 085

CINE UNION

Samedi A & bh. et & hb.
INCOGNITO
Butrée Gide 050 et 0.08

Dinanche a ach. 6h. et Rhy,
CAPITATN (HACAGSE is
fntice Ude 0.50 st 0.05

CINE ELDOR ALE

peneg ao Hee
LA GUBRRI DE TROUR
Eeuee Odes 089 et 200

Che Bk Wee

BANU A BANGKOK
POUR GSS 117
Liptrée Gdes 130, eb 2.00

dumdi & @ bh Jb ob 8 bh. 46
LANCELOT CHEVALIER
DE LA REINE

Eiitede Gdes 0.05 et 2.00

CINE STADIUM
et Ge ee

DEESSE DI DE. La VENGEANCE

Poiitéa Gde 0.50

Le
DE UALUATROS
Enurte Gde 0.09

CHAISES THONET |
Unlleen lec chutes
de qualité supérieure. oy:
Ja TIPCO.

AOUT 1866





PARAMOUNT
Samedi & 6 be ot 8 he ¢

LA GCHATTE
SORT SES GRIFFES
Enirés Gdeg 0,99 eb 2,00



Entrée G Gee 2 Ft 4.00

Landi a 6h, ot 8 hy 16
LROMME DISTAMBUL
Brtise Gdas 6.09 et 2,00

Ag REX



Samedi § 6 h, et & b, 16
En léve partie
Ensemble N, JIn-Baptiste



un Zeme partie
LES LANCIERS NOIRS |
Entrée Gde 0.99



b, AM.



he a



wb





Samedi B97 he ef 9 ohe
{Jour populaire}

LES REVOLTES

DE DV/ALBATROS

Dimanee i. 92%
Dama GY
LACT AVES
DO LARLAN DAIS

CUE OF ery

Samedi {in permanence)
BRENNO LE TYRAN
Entice Gde (09°

Samedi @ 6h, 80 et 8 ho 16
LA VERITE
Entrée Gdes 699 st 2.00

Winenche Wo Wh et an,
20 UL 0 As s
y Gdes 150 et 2.00.
Bn 45

Ens Gdes 0.99 6

One ou deux tabletees WoL. 8
Vheure da caucher vous appor =
tentde iendemain an soulagement.. |
“et uo -bien-ttre Ineuraparable.<

En consequence, preaca ce solr
abine (ee tablettos Wo liile lesa

yagigur,



i ee LOLA TOOT,

CARILLON

a-coudre MADONA
ta PIPCO, quis sous Sndindere dea ae

MEETS PD











Clima tsé.

Le distingué Caté ~. Bar - Restaurant eat le
® vendez-votis de tous.ceux. qui.veulent avoir une







q % minute de détente dans un cadre coquet et trais.

_ Unemenu varié et de qualité-yous attend.

a




















































Ce qui vend la TAURUS 12M, version 22-00 2-4 portes, crest gon caractere
extrémement économique

—

Confortable pour cing personnes, Cest une heuneuge combinaison de pulssance et de

a Pentretien.
pogTtils Hb

style. Une volture bon marché a

LUCIANI, BEHRI

Pachat.et éconemique a

Demaniez une démonstration ‘Chez










ee
(EDL ¢ ET OLMANCHE







Hers pas de demandex + "

| ‘ 8 jet pour le lavage dae 1 oe EBPORBAC CONE Atdace, Ywlence, rapidied de
Rep (BY plus ¥ nioderme contre kee deigt eur la gachette, mitraile:- .
| les pour vous y “y~ postutivconend | * a peng. Dimauch# 7 Aodt AAbT het ‘es esearmouches, — disparitions;’
: tes pour pre vom VeUS J perenne ix produits sont ISTOLEROS wyoteres, aveulres, Mangers, pe
& vente dans toutes les Pharma conte @une fagon Dramd-chouleversant Mun jeune To ae menie er Se oe ume

> "Rees Ge rousseus} ¢ tes hagars de la cepitale et) oo connante la constraction et lo homme to 46 par la d.spari : ts ¢ aques, devouement

Crest des aecr pes + mE provinces. sabotage d'un dea agents du ‘service secret, am-

OR die ALO aE at ch atten aS I gp ae aR ITE aie

Ne vous 44







sirables,

+
2 pas d



i
é
5
§
5
5
3
;
5
a
;
9
8

4

AOUT 1986






nées sur les routes. Soleil éblouissant de 1’été.

avoir beecin de lunet -



LA CREME
STILLMAN’S

POUR LES TACHE®



en eoulement 4 eemaines





poet

rend la peau
bien plus claire



ATTENTION |

f. de Vietoria deg La-;
F imer oat.
ne des plus
es Chinvises. Ely










méme dane les cas ‘dénospérés |
Catvities, Alapécies, enfin la chu
te twtale dee cheveux.

Servez + vous quotidiennament
de ln Pommade Victoria, Unique
an genre.









Dépst Central
Pharmacie Valli¢res.
Rivd. dn-Jdacqueg Dessalines
P-wu-Pce, Haiti.












pont de mores, aa fort
guerre sans merci entre

win de fer et
dune
At

















res, le retour, wn brin mélancoli-
que, de Dorothy Lamour qui réve

de la.
Dali

& som passé, et aux cbtés
quelle César Romero at

teles qui revivent é















zion mystézieuse de gon frére,
“iu coeur de la Cité of ib cher-
che désespérément les derniéres
traces, le dernier souvenir du
eher disparu, Il se heurte aux ré
tivences, aux guspiciong et a4 la

acteurs hora-série dans un filza
hors - concours.
BANCO A BANGKOK
Un super policier colosgal, im-
mense .., Des émotiong ingouc
nables, dans une stmosphire ex
ploglye wn



biance mouvementée,
fraceasantes, bagerres,

BANCO A BANGKOK
Un film éclatant de virtuasité
et truffé Pimages poignantes.

séquences

Nlessuyen pas de les vendre invisibles. mefiancs d'une population hosts- Une venvre inoubliable, boule-



























wer! ; i DANGER . le. versnte de sineouté,
Plus de 75 millions de Pots 4 vendre Prix LES PISTOLEROS rs mie oe aan
Servez-vous d'elles eorrectifs de beauté. " 2 quictude, nite ef Thee yantes, au rythme vif, aux rebon Nhe “ore eH pistole a mtrée Gdes 1.50 et 2.
Servez-vous d'elles comme correctifs de beau oni ete vendus Exceptionnels yuletade, Ta. dinind et it tiavemest cae mena onli i encore ee pistol "es
dons le monde entier i propricté (ibe hou veut hen gel ose S A va aider ce gurcon en dew ae
Route asphaliée ¢ rent pour AINE



tout le me vine son frére & percex ce mystere ?
my Jeune EF VG Est-ce Yami mexiesin 7 Estco la
C'est un spectacle scintitiant fiancee surprise our la tombe du
et mouvementé, qui bénéficie du gefent +
ne remarguable interpr.taron LES PISYOLEROS
. Un chevatior BARS pr Un climat surchauffé oh che-
reprocus, que personnage a se propre zye-
rités, vit intengément -son drame
Des passions qui s’affrontent,

LE PON
KWAI



1
et ep
ols CHAQUE
wars douval-

22 SECRET DE BEAUTE des miltlona
a temrata dane tater len parties du monde
qui dactrant une peau plea claire ot plua
weloatte renlde an le Creme Btiltmen’s,
Borai'ells eat pppliqués chnqus eolr, Ia
Crome Hlmnn’s eolairelt Yo telat ot rows
donzh ems complexion balls eb redivaze dona §
euabmast & semnainan Voun even finer te
‘eeliiin de le tramdornation apéréa ant Vous a
toma quand in; perthea abmbrea diapan



OURT

Présente Dimanche 7 Aout 1066
adh, Thet 9h P.M.
Un passionnant drame policier
réalisé par René Clément |
PLEIN SOLEIL
{(Eastmanenlor)

Planice yp
toda
plu

Obleon.






viennent de recevoir des lunettes dernier cri






rre ph
Aquin,







de toute beauté, Ces Iunettes sont portées par dav

SINBAD jprendra tou

colene! Nicholson inréde
transigeant, prét Ao mour

ible, in-







vovez



26, Rue Bonne Foi, 25

dans les

BYtront pou a pou pour tnlre plas



APPAREILS MENAGERS

me

as tllement plus dalre ot plas timpldés

Woexcellent Savon Stillman’s
Pranges ovasi in Savon Stifiman's! Canara,
Qo f



sa Delmas oC sur 106







ridiés & la Premdére A-
Bolosse. (8nin Le



pour
sop amour de Ja _fiscipli eet des




%
ce qu tl touche,

LE PONT DE
KWAI

LA RIVIE





violentes, contrastent avec le cou
rage, la loyauté .. Un -rythme
dections survoltées...
au pistolet et & poings nus... et...
cette batailie finale a’une ‘belie
grandeur |
LES ‘PISTOLEROS.

Lé film do SUspetse-choc, vril-

lant les. nerfs & vif.

gues, Enfin un usuypatenr pret
& tout pour forcer la belle prin
e i Pépouser, avec Valde d'an
magicien aux pouvelrg infinis.

Mitte et un Pértls | Mille et un
Combate 1 Une Flarbavante Evo
pée dune inégalable fédriel Tou,
te Ia Sptendeur des Mille et une



Avec Alvin Delon, Maurice Ra
net, Marie Laforét, Franck Lati
more.

Un millierdaire américain a en
voyé en Ttalie un certain Torn
{Alain Delon} pour gull raméne
tn Amérique son fils PF hilipps
{Manrice Ronet}, lequel méne -u-

. . +. Be : ' ps ri ne existence anési dorée gqu’inu-
s pit ea inter ut geant tas woe | De a an Nuts. Canemche 7 Act Oh au oxic tile, en compagnio de sa miaitres

‘i nent, : . Bntrée CdeS 2.00-nt % 88, cured €
dreswr au Journal. : vivante réalité, Dimanche au Rox Entrée GdeS 2.00 et 2.06 heures. , “ se, Marge (Marie Laforét). St

La Fatigue use rowe

‘Theatre, A Bh, 7 h et o he
Entrée Géni tale Gdes 2.99
servée Gdes 3.00














Entrée Gdes 150 et 2.00

DRIVE IN CINE

Dimanche 7 et Ladi 8 Aodt 3







Torn réusait, fl touchera cing pk
le dollars. Phil:ppe méprise Tom
et ne cosze de Vhumilier. Ce der-
nier comprend qu'il ne décidera
jamais Philippe -A-revenir, Pew

pea} COLpS ef Je vieilliz a Phot 9 CINE E ; baporte, 2 a maintenant de plug
; tabord poor Fore N a promaturement MAGIC CINE LA TAVERNE DE 5: ny Atty Eon 34 J, BTS appetite, encore ”.

VOLES CONVAINCRA Cuisines éleciriquge, Piles, Baral “se a eepyet i he bh . LIRLANDAIS Dimanche'7 Aoilit:& 5 b. 7h et Et tandis: qu'ils “gorit senls A

a oe oo ries, Radios, Apparells & air eon LA FATIGUE USE NOTRE cs u ash ah 7h et th En cinémascapte - gvuleurs, a heures bord’ Wun petit yacht, idee Ini

Ueionsé. Lez mellleara prix 704 CORPS ET LE VIELLIT PRE- SINBAL vee dohn. Wayne, Lee Marvin, Nouveau Gala : vient de supprimer Philippe, de

ables. vemif MATUREMENT, MAIS LE LAI “ We vt Jak Warden, Elisabeth Allen ot Le super policier le’ plug sinc® prendre son idontita et ede cette

OLE LEE ELLIE EST DABEILLE A LA GELEE RO izbts}. Derothy Lamour. ede la saison : Lacon ggstirer'son avenir ...
YALE, LE TONIFIE, LE RA | 4 “ny Heidi Ce nouvenu film de John ony BANCO A- BANGKOK. POUR
JUNI BT LED CONFERE UP Erebi, Pe Abva- vemplira ¢ e ies fidéles. di ORS ‘fom parviend¢a-t-il 2 ‘comnict-




e



































jours de B hb. du matin:
LISEZ : i
dolygarden -— Ba face des
Sounre da Sarre: we de Tur L +
. LE NOUVELLISTEs Fonte —- Avenne Hoyer Nov 1% RRRMKSEKE RM EAENEENNER KN ECR N TNA TH ESDRESLENAS S HHH NEBNAIS SNK I MISSIN IIS INE MIR RIBEIRO aS

v,

‘rand Concours |
GAGNEZ CHAQUE MDIS











































































































os VALET

























4 Montres ORIS
exposées & Versailles.
BIGIO FRERES

2 Radios Standard
Exposées au Magasin +
PAVILLON

12 Razoirs

12 Flacons «After Shave»
VALET
un produit GILLETTE.

12 Flacons Déodorant

un produit GILLETTE,

[ngerives vos nom, prenum ef a
dreate sur In membrane métalligne
des beitee de MILO et la dépuret
dank la boite préposte & ost effet é

L, IYAPESKY, Rue Fra



in Alaiaon,
versibre.

Z







NE ETONNANTE LONGEVITE
En effet, la fatigue use notre
corps et laisse Vhomume désarad

devant la maladie le moindre désé
quilibré,

summente on quelowes
genres par un dujet-suin, elovera
au He pour plugieurs samaines
le summené gui ne trauvadt pag le
tenis we prettdrs ane journée de
vepoes. La FEatieve use petre
enrps et lo vielllit prémataré -
ment, ily est un handicap dans
la vie sociale, eHe nous prive
de nos moyens vt nail non seule
nent Ja quantita mais avesl A le
qualité de notrebravall, fe fat
gue diringe ia rapidité de nos
réflexas et ceci nous rend particu
térement vulnéruble aux accidents

fate la wh adder














comme détatigoane, rajouniaaans,

vitalisant et le tout joint A une!






eu
thine Keffrard. et



tie oda

= Ru
de la Bolte de 26 Ampou -

lnivables Gdes 40,00, 15
BS



s, FORTS EY
COMME

CE Cou GRACE A

VIM - VITIEC





“‘olygarden,
: unbler Z
vir les enfants de $4 6 ann
Le prog ra mm @ cor -


























ceAptante

Gi i
Les inscriptions sont ouvertes |








ham Sofaer, Be

Tout le me
de des conte.
Nuits, nés de Is fertile jmagina-
ton de la Sultane Sheherazade.
Le réglisateur Byron Haskin dis
posant de trés importants mo-
ene, 8 st reer. abuse
leux’ de Ta Vixende. de da
rehesse at de la des dé.
vars, du concours d'une vaste Ti
euration, de Kalde de reuarytiae

Uton ete
tia Myon

























ERS SARE ANCA NR ROC a NUR eae R Re SanancaE MN taSC Cac tnt ae rahe



(Palme--d'Or- au: Festival
Carnes 1964).
BANCO A BANGKOK POUR
OSS 417

Tnupiré’ du. tunielteax romin
de Jean Brace.
Intargnsté Par ain trio de Céants
Kerwin’. Mithows, Fier. Angel’,
Robert Hosagin

BANCGOOA: BANGEOK-

Une: monumentale. siperpradac

How signée Andie Hauelolle, Dos

grand cintaste. Aventures, ation
scénes gontimenisles, du rythme,
des bagarres oi John Wayne et
Lee Marv n sent merveilicux
naturel ... Confies tout eela
John Ford, et voua ohtiendrez, si
yné de Pun des maitres de Vécran
un filmy meuvementé et joyeux,
plein de verve, bourré de person-
mages pilteresque: en dintle.
hauts en couleurs, eb vous sais
Tez AU Passage, entre deux bagar

ate











tre: ce mneurtee gars labestr: de
trace. 7 Réussize-t-il a faire la
geht de Merge qui-eime: Phi

ape dl'on emour evensio ?
PLEIN: SOLEIL Un film enou
velle: vaguex interprets avee-brio
par. Alain: Del

PLE SOLEIL. ¢ Ure vchistot.
ten policince grvottente: |

PEBINE-SOLRIL =! Uses waper.
production’ ® ne .pad manguer ?
Entrée. Gdes 2.0068 4.60



nes





~ Fumez

| Vielence raciele aux Etats Unis
(Suite)
CHICAGO -- (AFP) —

ned? obline, ont étv
sseg. dv coups do fea tirés par
« bande de auirs passant en Voi
ja noit deruere, dana un
arier du Sud de Chicago. —
© Las police declare quill s’agit
simepibaviioment dune attaque
par lea membres d'une
ies Ge jeunes qui, depuis
va, se font Ja guer
ago. aux personies a-
tueces 1g nuit précéden
i quinze wutres blessées.
bianes agés de 17
> atteinis par les bal
ils se tenalenb prés
dua pare de stationnement. L’an
1 6t& biessé dang le dos, autre
na bray.

fa police signale dautre part
pendant deux heures Je
« derniere, deg coups de feu
dud tirés sur toutes lea voitu
k ‘2 Qui passaient & pre
“ an grand pare da ‘Sud
ile. Li ay @ pas ea de

dépit de Parrivéa do
de policiers armés, les
embusyués n’ong pad
agcauverta,

Ces moenis n’ont aucun Tap
avec ies manifestations oz-

















































































a vanfirmé
tour, SEX jou
Tend 2















Etat @Alabama | :
ele FRE (S iF

















COMME Cane
a sain, ba.
ie Dr, King ont 64 blea-
bier soir au courg des émau
cinies gol ont suivi ces Be
ations.



FICE
{ER KING

BUREAU
TRANSFERE

an THAGUTEALE,
Haiti: de la EN-
. CURRESPON.
LS fait le
give le









les choos
continuent A €



Paillons —

Pétales at



jen Ruvot, il

oxreur. Son re-
TALES ET

os Jecleurs ont
correction.











> necrglogigne cone)














OD CUM PAH
athique et disurt.
but de PA

& ond



utoear, de les eat
do: petites
edté te Bel-



exaciginent ih ov
moyen.







ori a également
pregram.ce une di-
tesux situés dans fa
jenne et dont i con

par
“leg proprigtaires. Stits be dé-
ni les touristes peuvent aller
ndre ie thé dans dex salons
oque et se renselgner sur kes
es familes de Varistocra-








Me Vintention des enfants de
muins de quinge ans, on a preva
un eirealt spécial qui comprend UR
we-éeluir de dix unuutes au
iC du Louvre, up arrér ao
Jardin des Phaites, quelques sta
tions chez les glaciers ef conft-
sets gconnmus et un pelib voyage
n dacelimatation,
ie-plus grande original
te de cefte antreprise, dit le Fie
gare, ne consiste pas seulement
& Gliminer du elreuit la Tour Eif.
fel. les Folies Bergire ou VAre
de Triomphe. Boy a plus étrange
encore: on ne denande pas dar
gent aux touristes! Ov se borne
h four Indiquer ce quc cotterait
une promenade, équivalente s‘ils
sétaient adresyés A une agence et
ensuite Hs font selon leur bon
coear et les ressourees de Jeur
porte-monnaie. | | ,
Moyennant quoi, ut apres avon
payé en général spontandément
entre 100 «et 200 france, ile re-
goivent comme souvenir: UP petit
sae én plastique conteriant un
pur de terre du Bols de Boulogne,
du Champ-de-Mars oa dailletirs.

Qn n’emporte toujours pas ia pa-
ie A la semelle de scg souliers
yuds on peut la rapporter dans ‘ses
hagages, termine le Figaro,
s apences de tours font: payer. 20

rs aux touristes qui yvisitent
de 9 bo du matin A 5 hres
de Yaprés midi et 80 dollars pour
Ta méme durée & Versailles,

Mais PAssoclarion «Connaltr:
> ainier Ia Frances vous dit
votre bon covur pour Ie eirou
emtrt du tourisme parisien.

Les haitiens qui voyegent i
Paris penvent coptactcy: Monsieur
Michel Lambort au 7 Boulevard
Richard Wallace, Neuilly sur Ser













































































ne, France, Téléphoue Maillot
90-77%,

EXR
RETOUR

>. Mme Madeline Fourcand, née
Tovar, charmante poise de no-
tra estinfable ami, Me, Luxem-
bonrg Foureand est reatrée mer-
«eredi venant de New York. .

Madeline vient de passer six
sernuines dagréables vacance
dans Ia Grande Ville.

File a ét& aceuelllic & Iabro-
port par son mari et par plusieurs
autres membres de sa famille.
Nous Ini souhaltons la bienvenue.

x ERNE



.. Mardi goir, nous avons reva
avec plaisir notre sympathique
cphparriote, M. Paul Christian
Latortue co compagnie de sa jo-
ie femme canadiennd Frangoi-
se ut de son anii Henri Marcel.

Paul gai a fait des dtades aux
Rowis Unis est expert compia-
ble, spéeiniisé dana ld crédit, U
vivah depuis trais ang aa Gana
Aa

Marié le 28 Juin, i} est rentré
YW 22 pour s'trabliy i avee sa
Fame, .

Noos souhaitons la hienveniw
& OM. et Mme Paul 0. Catortuc
ét faisons pour eux des vGoux xit
un de bonhew

KEK







ve



Mine dean Buteau est ren-
merevedi de bs
ot cle vie









LB NOUVELAIGED



(Butta)
famille et dex amies dont
heute Mile Lavinia Yarbo-

XX xX
VERS LALLEMAGNE
.Le talentueux artiate Hansy
Dévose & pris Paviun ca matin
pour l'Allemagne. Ti est accom
pagné de sa ole femme Carole.
Hansy gui vient de présenter
avee succhs trois spectacles con
sécutifs aux goiréen du meroredi
de YH6tel Montana nous dit qu’
it reviendra dang troig mois. UD
a && accompagné AY.
par seg parenta et des amie ar
tiztes.



x K x
RECEPTION EN L'HONNEUL
DES PROFESSEURS DU
NORD ET DU CENTRE

» Uh séminsire réunissant
tous les professsurs des divers
départements géographiques
pays vient de se tenlr & la Ca
pitale.

Mme Herterceng Dee, profes-
seur comme son mari, M. Bleec-
ker Dee, Consul des Etate Unie
au Cup-et Directeur de lInstirat
Haitiano ~ Américain dans la mé
tropole du Nord, offre co soir une
réception en Vhonnear des pro-
fesseurs du Nord et da Centre,

‘Ue sera un B&F qui se fen-
dfii dans les salons de Miss Do-
rothy O'Callaghan, Secrétaire du
Directeur de T'USIS, M. Mason
Dobson,

Miss Derothy O’Callaghan ha-
bite au No, 16, Desprez,

ERE
EN VOYAGE D'BTUDES

- Le Jeune Auguste Guorcy, fi}
de nos amis Willy Guercy, direc.
teur des ventes do la Brasserie
La Couronne ot de Mme née Phi
Hppotts, a pris Vevion mreredi
a destination de PAHemagne. Au
guste Guercy paysora quinge jours
aA New York et Guinze joure au
Canada avant d’aller rejdindxe
dans la République Fédérale al-
lemande gon frére Lionel gui 3
étudie Je génle Geccronique.

Anguste étudiera le génie mé-
canigne,




XxX xX
--Maxime Alexls ent parti jeu
ai matin, Tf seat renda A Kings
ton, Ua choi dalier étudier
Tanglais & Durham College.

XxX EX

NOS VISITEURS
-.Mie Ase «dune Woods a
yeprin Vavion ce matin your
Kingston, Jamatque. Cette jaune

et Glégante jamaicnine était ar--



xivée ici mardi pour une visite
de quatre jours, June travailte
ctmme Sverdtahe & New York.
Ele était venue ict sur Ia recom
mandation de Mie Evelyn Méhu
qui étudie & Kingston. ‘

June est repartie aprés avoir
épulsé les charmes de Port-au-
Pines et de sea environs. Elle
vst une exeellente danseuge, Elle
nous a dit ce matin qu'elle repar.
fait avee beaucoup de rewrets.
Bue est allée passer quelques
dours avec ses parents A la Ja-
que &vant de vetourner a
New York.







Rx

-» Ce matin sont arrivés Port
au-Prince, «Herre Hans Otte-
mar Sebladitz et sa - ravissante
femme Hélga. Us sont de Ham
burg - Rubenkamp .

Hans Ottomar Scbladite est
sMaster of Beonomices, Ce Jeu
ne et charmant couple passe deux
ob guabe jours au Grand Hérel
Oloffson,

,., XM

i Miss’ Jeanne M. Whalen, Se.
rritalpea.PAmbassade des Etats
Satta, Domingo est arri-
ve matin pow Te wack.
- Efe est descetidite & vHatel
stel Haiti.







. xR HR
- Le Négociant Pau}
nassel, de, Pointe A Pitre eat

pour une visite do.



MM, Sauford Keith Quayle et
va gentile femme Jacqueline ont
pris logement, ce matin A ta Vil.
la Quisqueyn, Sandford vat dtu.
Siank a New York



iste et derivain,
y Yack City,



































































































sont bee constants objoctife A Ar Fronce (
murique, rmima, télévision en plein eet.

Deis Aw Frence offre eux voyageute
: ux

let harettrs et yotrexyondanzes ter
erate go







ine rranterne. Oya woure oe th
Hotta pans tnarecna,

MUSIQUE, CINEMA ET

Toujuurs plus de confert, toujours plus Vagrer

ies
tas lee vols wreeregrel








co eiecteur & 18 postans d
A da passoger des prog
igi Maas




wen Soto:

a votre

Consommez le Lait Evaporé

/

EN COULEURS SUR LES AVIONS
DAIR FRANCE




Gut POUS BD:

fa ents Den





TELEVISION

pour ses parsagers, tele
eR woMera progres

tes

REO

OTTO Non










3.
M. Willtam Arthur Crowf
a charmante femme Rea ar-

Kolonio - Balbi est originaire d:
la Yougoslavie,

Nous leur souhaitons Ia bien-
een Haltt

M. Marcel Goldenberg, yp:
fesseur francais de Nica 8 pris
jogernent ce matin & HStel Pla-



Bie
..Miles Allene M. Hahn et Pa-

tricia Marte Meehan, instructri-

ces § San Franciseo, California

sent arrivées ich ce matin pour

une visite de trois jours. Elles

sont descenducs & Ibo-Lélé.

RX X

tet aprés midi, an Gymnasium

u, Cet aprés midi, an Gyrina-
sium de Port-au-Prince les deux
meilleures équipes du Chanipion-
nat pour la Coupe Pierre Biamby
VETERANS et CITE affronte-
ront des adversaives sérieux,
VETERANS rencontrera ATLAS
et CITE se mesurera avec AVIA
TION,

DIVERS »

-Laubaine offerte par la
Belle Créole fait courir tout Port
auePrince.

Les cents de la Maison de ta
famille heitienne ‘savent que
quand ils achdtent une montre
OMEGA, ils recolvent on cadeau
proportionnellement au prix de la
montre achetée. Et. quand jis a-
chétent une Montre Tissot ou
font tout achat & partir. de Dix
Dollars, is obtiennent un joli ea.

eau.

x4

ZR

woM, Max D. St. Jean, du Ser-
vice Cargo de la Pan Am vient
de faire un court voyage . d’en-
tralpement & Sen- Juan.

RKE

Mme Bugénie Franck est ren
tréy mereredi, Elle vient de pas-
ser quatre.mots.en Kurope et A
New York, en voyage d'éindén,

Employés du Bureau de Tra-
vail, elle vient d'étudier idnea.
tion dea adultes aveo une hourse
de YUNESCO, Bile » étudié X Gu
néve, A Paris et & New York

RAGE

Mila Eby Waud Bondel,

ie Hille de Bl, ot Mime Brich’ Boa
del s’ent rendas.& New York ot
® Washington, Ele est ‘allée pes
ser ge8 vacaies avec onela
Kari Bondel ot sa tenté, Mme
Frangoia Théard af U. eb Maa
Mauzies Vital,
Mime reus Latoniant est ren
mereredi. Hie vient ae pas:
ser quelques semaines aax Etats
Unis, Ede a oié voir son fise Jean
Claude Vietor, médecin & Balti.
nox,

Maw Litcien Hibbert, née

Rolunde Séjourné, evenua dé
New York - Mercredi par le Vol
283 de le Pan Am a été accueil-
lie entre alttres par son petit tilg
Jean Pierre. Wiener,
oo MM. Georges Oswald Durand
st xventré mercredi. des: Etats
is of dH vient de passer trois
Wols avec gea enfants vivant dans
la Grande Ville,

-o Mme Charité Simon est: yen-
tree de New. York, maarcredi;,. TH
en est de méme de M, Julien Elie,
revenue aprés in mois.

x

x x
-Ge matin, egb réntré A: Port
nu Prince pour gos. vacances; Io
jeune Raymond. Dupoox.
Raoul Bupowx, ft Seadls do
ax,
puis deox ans te ‘cdraftings- &







Henn’ New. York Tl a 6t6. aeevallll ca

matin par ses parents, wa
onvies ef tantes, Me, Nod Four
cand; Fils et sa femme,’ Mot
Mme Fabien Rey, Mile Jeane
Fourownd ex par lo Dr. gf Mimo
Serge Fourcand, M. et We Da
niel Théard, M. eb Mme
Dupont, M. eb Mime Daniel
font, ‘Elsie Cabans, Garlang An
goste, Mme... Géyalda Fourcand
Miot, Mme Hilder Dupoux et en-
funts, Mireille Dapoux, Mmo. Au
drien Auguste, Gabriel Foureand,
Michel Pratt, Carole Roy, Marti
ne, Sandra et Junior Fourean,

la Magistrat Ella Sam, pay
tie dimauche avec sey enfants
Eugene et Emmanuel Bordea eat
rentrég ee matin, Elis a été les
conduire & Montréal pour leurs
VRCAnces, 2

Noug avane reva aver plaisir
vette excellento amie dg notre



Siuleon, at

~ deudi eat partie pour Now -
York en voyage d’agrénient, Mme
Aniba: Abel. Ble @ 66 apluéa &
VAéroport par son file PAvocat
bien eonnu, Me.Lhéodas Abel du

Harreau de Port au Pringa, gon ,

épouse et ses enfants Marjorie,
Rulph et Micheline e6 par Moe,
Wilfrid Solange,
Le film Up Periscope ou la
Mission Seeyéte du Sous - Marin
X-16 connait an grand suceag an
Magic Ciné. Ce film interprété
par James ¢Misvericky Garner
dung le réle de la torpille bumal
ne et par Edmond O'Brien reate
7a longtemps. A Vatfighe,
RX BS

.duanine Tovdr est partis au

6 de In semaine pour le Cane



ast





da on voyage dlagréement,
xuXX ‘
M. Kent Herbert et sa jotle
femme, née Ellen Bronnbwenn

onl reprig Vavion mercredi pour
lg Colorado apres deux semaines
avec leure beaux parents of pa
rents, M. of Mme Albert Bron
SRL,







wpe eee eet









NGTON fAFP)
Gouvernement
» Gb ge



dex







jéclaré uujaurd’hu:
dent Johngon.

duo payss, @
un porte ~ par
des Affaires Etrangéres.

Le porte parole indique gue
Vou disposait de preuves pour af
firmer que Vinde avait pris la
Geision de fxbriquer des hombes





atomiques dans un proche avenir

et

etait




qu'un esyai souterrain
i préva.

Lfinde se sert & cette fin de
réacteur nucléaire que lul a four
ai le Gouvernement “canadien &
des fins axclusivement pacifiques,

ah

+& poursuivi le Porte Parole, L'a

sage abusif a ét4 prouvé par. .le
fait que les autorités de la Neou-
veHe Delhi ont reftsé une inspec.
tion internationale de ‘te réac-
teur eb de PUsine de séparation
de Photonium.

HES

LA. COTE D'IVOIRE PETE
6 ANS DINDEPENDANCE
ABIDJAN: (ARP)

Pavoiete aux quatre ‘vingt- sei-
ze couleurs tes Nations -invitées,
aéeorée de. lampions :et” Pampou-
les" piulticolores, “Abidjan ‘s'appré
tg féter:. durant“ trgig..2 jours,
dans un faste exceptionnel, te si-
Xieme annivers
dance'de la Cate d'Ivoire;

Trois irametises Lribines dra.
pévs onl 6té dreskées wank Acoy HT
Hr prés de quatre mille personna
lités:: Un. détile dea: soldate de
toutes armes," de: raatvements de
Jeunes, Passécialions sportives
ou féminines précédera les ‘noms
breuses: manifestations oo mondaic
Res on osportives + retraite aie
flambeaux,. courses de plrogues
de. bycicletien,: concotra dy ‘plus
beau. bébés. On he cache pas dans
la Capitale :Gne “peg iniposantes
manifestations auroit pour prine
cipal hot de prowver: ank
teura’ étrangerd ge aleooopy
grand: part de PA frique a std te.
nus. Six ane aprts.d Indépendaiis
se; les ivolrions: ontendent ‘en ef.
fet déinontrer que Pécongiale de
Pays est flarlasante:









Â¥









4da Mémoire Ge

(Sui)
plus les succes nidissonnéa par dd
peliture haitienne | dats tant ve
compétitions: intermiationaies: 1
salag enfin en: Dewitt Peters aun.
grand “haritien> et un arliste (ap:
précié. que rous jes peintres' hat.
tens pleurent, ba mort de: Peters
est un deuil pour ly pemthre hai
Henne:

Lecremarquable: “peiatie, Rie
goud Benoit, Vaewsel doyen du
Centre -d‘Art ‘tradiisit en pet de
anotg a. dodleur des peimtres hal:
Hens, et déposa; en: lemolgnage:
dé: gratiinds, une maghifique ger
he de‘ glaieuls, au pied dé la phe:
to: de Dewttt Peters:

Ae fur une émouvanle manifes
tation ala mémoire de Dewitt Pe:
ters, Jeccréateur’ de Jas peintire

haitienne,
MALU:

Dans le Foot-Rall

Deptis quelques jours da rad‘s
eupoise ne cesse dé cited los noms
de’ Mare Antoine; Vorbe, Calixie,
Joseph: Pierre (Néno), Gabriel:









En: effet, te Violette Athletic
Chib, “abr iivitation de FAssocia
bons Sportive Capwise, enverra

Pane de.ges meilvores, Sélections
dans ly Metropole du Need le sn
medi 13 en cours, Elle rencontre
ra cele de PASC au ‘Pare St Vic
tov. je fendemain dimanche. et. lun
ai Ub Aatit, jour d
nale da-Cap Huider.
hreusx geante et part
Slea-Blanc pren
fin de
de Ja Cit¢





RRR
Lact? Secvétuire Ginéra}
FHF, notre: ay
ta vient de p
dans le Nar

de

Roger Duro-

sger quelques
lave


















: le auccés
eines joules sporlives
yuelles seront invilées nog vit
Province. Eo fin de sen:
s Reprigentants
He ont été










Lea matches de Jet
s par ta Lipue
2 Mimpa







oRirargd
Net ibaitons oun

pt rétablisseme £.



SAMBD1 6 BT DIMANCHE +
















La presse, de son cdié, dresse
bilan deg régiantions économi-

ue in Cote divoire et indi-
© Je pays peut étxe fier de
ite ssa balance commer-





nement de MM.



ietnam, la Co
.D. A. le Por-




THEATER,
ALTRE
Theaters, Yune des
eélebres de New-
uite en 1927 per le
rio americain Flo-
paraitre,
_démeli dans une pro-
venir pour eéder la place,
in centre de Manhattan, &
un nouveau gratte-ciel Pune cin
yquuntaine d'étayes,

Le «Thédtre Ziegfelds avait
été congu tout spécialement pour
les opérettes, les comédies masica
les tf les’ revues américaines et
spectacles,

Dis,
eZieg te










X RE HK
JN AVION AMERICAIN
AURAIS EA
L/AEROPORT DE BRASILIA
BRASILIA (AFP)

Les autorités brésiliennes ont
onné aujourdthul — Vaéro.
poxt de Brasilia un bimoteur jm.
mairiculé mix Etats Unis-et dont
les. paplers didentité ne SOnt pas
en régle, Le pilote dé Vavion, Bu
gene Murphy Adams, “ descendy
dang yn Hotel de la Ville a pro-
testd- bontre les allégations: de ja
police, Ga déclarant ‘qa’! slagig.
sut-dun malentenda, «Les enqus-
idtirs. ont fait. remarquer gue le
plancde vol de Vapparell: ne ‘pre.

x







axe le Vindépen: rie settee

Le Championnat de
(Suite)

Venus. Club cos Vor Gan-Prince

bat Zito et ‘Tonguy ‘Corgeaw Ton

dig Olab 6-05 6-15

Si Crawfort eb Wi Plipps: Par
gewu Tennis Clib. bat lL. Hall fils
eve R: Tipponhanar Tennis “Club
de Porbaw-Brince 6-3) 6-4;

Wi Dadhinis ab Pb) Pierre Louls
Tennis: Club de Portau-Prines
bat Choen eb Dabnt Péllonville
Chih Ge FAaG S88 +

Guy Beaver ot ¥. Bampy
Teme Clab. de. PortauePrincs
bi MO Madsen at Po da Mattals
Pélion-Ville Club G1; 9.6; 882

Go Mathon et J. Buenas ly:
Tous Club de Port-au-Prince
bat Po Mathon et Sh. Yarhorough
Veunly Clab de Port-au-Prince
H-G; UeLle

Ges matches so poursaivent che
qua aptesmidi $ parur de 4:16,
Leepublie est cordialiment tn-
baker

‘entrée Libres,

DEMARCBRE DE
DELEGATIONS ARRICAINES
AUPRES DU-THANT.

NATIONS ONJES. Arp.

Une douzeine de délégations 6-
Gricaines, sous Je présidence de M.
donatio: Pints, représontant du
Dahomey, ont: fait ce matin une
démarche auprés du Secxétaira
Général U-Thant pour iui deman
dex au nomi’ des membres de POr
Banisation de VUnite Africaine |
Caccepter le xrenouvellement de
son inandat qui oxpirc lo § “No-
yvembre ” Oy

U-thant a remercé: les: diplo.
Wates -africyins, leur a dit qu'il
ne Mangueralt. pas de prendre
leur démarchs' an considération
lorsqn’l | prendvalt sa ilécision
mais gpill Cddigervair Je délai
quills étail 2isé pour annoncer’
cette dédision, c'ashb - dire vars
ja fn du mois d'Aadt.

: RRR
LE: CADBAU DE
DE GAULLE
VASHINGTON .—— (ABP) uu
La Général De Gaulle a effect
4 Luey: Johnson, gol -a 2
raatin Pat: Nagen. & la
Blanche, un service & enfS ot an
service 3 thé de ta manufacture
nstongle. de Sdvres,





:

Convient & tous Jes systémes de freing

hydrauliques.

Lubrifiéves piéves en métat et protege
leg pidces on eaoutchouc des freins.

Ne stvapore pas & l'usage ef garde

toujours son afficacité, son point

lition dtant beaucoup plug dlevé que ce-

tel des autres huiles de freins.



SAUTOMOBILISTE QUI
UTILISE L'HUILE DE



iin Vente dang toutes les Stations

TERAC®












SECURITE TOT.

LU/HULLE DE FREINS



‘ tous lee types



AOUT L588:




voyalt pas d'escale & Brasilia et
qu’en outre le numéro de lun des
moteurs ne correspondait pan &
lg fiche didentita de bord, Liap-
pareil suspect gurait servi selon
eux & Ja contrebande de .maté
viaux radio « actifs, :

ii y a quelques mois un bombar
ier gquadrimoteuxy des forces ar-
mées a@meéricaines trausportant
des marchandises avait effectué
de Passage en contrebande de ma
teriaux radio-actifs ontre Brazi-
lia et les Etats Unis. Un autre
appareil semblable a été errai-
sonné dans Etat de Minas Ge-
rais pour des vérifications & la
suite d'une dénonciation, zelon to
quelle cet appareidl ge lyrait Be~
tivement & Ia contrebande de ma
tériel radioactif dans ie Nord-
Est du Brésil.

Les autorités militaires de J’ad
ronuutique brésiienne ont fais sa
voir quids allsient A ce propos,
établir un contréle vigilant dans
tout le pays,

HRAK
UN APPEL AUK NATIONS
DASE
BANGKOKE — (ARP) 2

Un appel #h toutes leg Natwong
WAsic imtéressées 4 ranener In
baix au Vistname 9 été lancé an
jourd’aui dang une
commune dez trols ministres deg
Affalmes, Etrangétrea de Tonilan
de, Pailippines eb Malaynia, dont
la conférence a pris fin hier, |

ig, déclaration commune, si -
gnéé. pax MM. Thenat. Khoman,
(Thailande) Narciso Ramos. (Phi
lippines) et par le Tun. Aboul Ba
zak (Malaysia). indique now. +
ment quills sont: @’avin.qua Tsc-
tuel conflit au Vistnam “menaca
gravemant ly palt.et ln -atabilits
du: Sud-Eet Asiatique, ot prézen
eb mn obgtacle- moyen |& im déve
loppement ‘social, écononil

ae eb
constant. de" cette région da
xx wx

A VINCENNES

PARIS ~ (AFP): —
‘Les. Gathlenonta millteires
du Bois do Vincennes: vont etre

doivent g un aménage -
mekt du Bola de Vincennes 0
Hotammont: la Bah #

Taing da sport.



Le Discours du Dr.
{ata

jel, on tent guidtudiant, siotre
mission a pris fin, Faisone. nos
odioux & Alma Mater, aprég o-
voir pases, avec un orguell char-
ge de toutes lew ressources, | on
flombean allumé sux généralions
& venir. Partong maintenant : on.
labone lamense nous ablend: car
fous avons & jouer un xdie° de
promior plan _ i egoinade.
pour la Reconstruction Nationale
eb la Revalorisation de homme
Hoeition. Que co soit en. prodi-
guant dee conssily ou en propo-
sant des Médications Magistra-
leg, dite co got en extirpant Jes
derniers «mianans: planss on en
portant sur up. visage balatré de
jeune file le deélicat bistouri. ‘de
In. chirurgie. esthétique, que tou-
tes nos. démarches concourent a
ja Réglination d'une: Haiti belle,
prospére, aaine, digne of respec:
tee. Le labour est linniense: ef il
nous faut Vabattre. Car un: jour,
au solr de notre vie. dapostolat:
da postérité; avec Je visage: im-
passible quon Jak connait, sassle
yak notre shavet pour. recusillir
notre déposition, Nous ne devrong
pas Jul dire) que nous: avons é-
ehouéio Priong: lesidiedx” qu’ils
noua guident et meintiennent Ia
discipling “preaciite dans la ser-

yoent -d'Hyppocrate: que:-nous allons

‘pronoicer: ‘dans \un’ moment afin
de pouvoir: déposer devant le tr:

‘bunal impartial de cette postérité

cea mots que Jules CESAR 3 fait
gicler. sur les tribunes dx Sénat
Romain. .

~ de suig venn mm Jab ve -- Fai
vainen,

>: Dr, Rony GILG.







CQ

débul



TENT A SA PEAU
PREINS TEXACO 1






PAGE 1

Mliml,BIUI DB L' ASSOCIATION INTER.AMERICA!NB DE PRESSlil Jl,A.AL,d,.,._..,._.,.__,d'u2?~~ D;,(utre, comyl!c,,s egale nient sou.ti :&.l~ !et:ous .. La Police a proc&IO au cours de ln wm-aine. ecoule-0* la l'~ tat!on oo quolquea !ndlvklWI qu1 vo,..Jaient ofiootuoi' "" voclandeoUn u N11.11$&u. (l!!irnlt
PAGE 2

---,----,-~~ ----d_. _ . -:o TI'IIILUll'1'll __ ~---------------S , 1 ~M-F. D _ 1_ ,, _ E _ T-,i lM AN C !lf. _ 7 . \ OUT 19 ' ; '\ ERTICALEME1'T 1 -H(•s id u Pr i•JlOn :?Cavito i-Fe:r m o I J)p l'or ,lr c 1 t u Jh.'Uph ' l".a,blcllu de 1>rix T't 1. ~ c ritca 'llli t'<>uie e n Fr anc-+: t:rc c 811Janca La:ps do temp, VoycUes Consonnea Solu Hon du P!'obleme g;wec~dent \'ERTICALE}U:N1 l. B +.>1:dn1nc2 . Api ! ; lno -3. l.ovf'-iitl "!' .1, Lnh'\:; St ~ & . Os:rnhrn d ; to. Tl<:; lr; R ;i.ic i. U: i ud es -8. Anu; Nasi. St . Gtr s ; Elri 10 . Eze; Qu o )I' ~', ...... 'I .... ............. , ....... , ... , ...... ,,,,~~~ I Lote~~ 000 a Haitien B i llet, lO Gdes. 1 Cou _p o11 : 2 Gdes. i l Lo, de .. ... ... . .. .. . . . . . .. ..•.. .. G. 76 . 000.00 1 Lot de 1 6.000. 00 '1 Lot d e . . . . . . . .. , . . . .• . .. 10.000.00 i t ::: ~; ... .. . . ... ...... .. . . ... t t::t : ::~ :: l(~ lL:~ : 1tr? 1~:~:: '1(,~ i:~rt d~"i~~ 'GW~"~t'i .. i~ 2 ~:Z~:~ 1 . : 8!: t ~ t :: :: m:ii , 21J7 Cr::ntain~! d~ 3 Gros u.;tj &... .. . ... 50 14.860 . 00 f;S t: ;r:lf:i~:tit-~ ~-::::!i ___ _ }t~:gg i _ _ ............... ,,~-,i;.~~~ Le Sermon de la Semaine ( 'c 11.c , q ui H;:;:i'n1 1 drs t cu r, ,., ,ir 1u1 1 Ji11 , 1n: t1 tl',1, , ;~ I.'~ l~ //Ul! t : tnt U s .,-.,i; p,-,,;i,:,i: v,~11 ,l urs U un i1ri . ( f,J!<. If r n ct ai , et 1 1 n1fr s ),t ,;ult! as , nn~ de mt :lt?l i (fw w N'i"U(.illt< uniim : ap toil-'11 , C ur < tut.a.11t . /t;s ,ir( U .\ICMd pcUv ffordc de pigeo11s dont p Ci' H tl-tvC c au d c 81:1U-# tiJr:I la. tare, aH soma : nt -vou tait. .:'1-lais l a /ami tan t mes i:owa -001 u c,n•ice aun~ i~ ai e si_graud e, qtt& tu d ch":1 dc . s.a:\.l& cle ~os vwilfotc " r;~tl-(> r ni sr,ttrndir oonscils ct cmu c l _ dcmm c nt, d Cleg ua, flcs Ecla:ir e1crs tions de la part . du p,: op lti: to .:,,,i 810' lCIJ lir-wx. A lt iu.r rete>u r cc.a 1 •t.a it /O'Tt con,g-idfr6 cfrtn., la c 1 :t. Eclairr u. n, a mwnctr,i;nt la b~11 11c au ~ : }:: c ~fth~: !%~(a:csl::: .:-~: :;: 1s: ::a:t. ht . vidcrir, : au pcupie :r~!~ ; ~:: ~~ j{ ~~(t alii '~ ;;; ::r~ i::~ b~~ ~ . ) ;)~Y"C 1~ ~~q"',', ~ , ?:D 1 ,~ 1c~ -.1, :f . ~~t,, r, . _ f 1,;, . ,o, : ~ ,.,tr, ~, (: l![ Q uac q ui 11t: fa-itaieut tiftc1ulrr Uf)l-c, ' i Jl ' (WI/ C'BJ) rit fl CW.1fl2 >lir: , QuG D prn;ARAMOUN'i' Lundi 6 h, et S h, lo L ' HOMl!E D ' !STA}!l

    PAGE 3

    r--........ _..,. ___ ... ....__.,..,., ........... -LAC R E.'.ME: STILL MA N'S t Les t :: : , , ' , . " ' l nees sur Jes routes. Sole1l eblomss ant de l ete. POUR LES TACHE;S @ t N0 VO '. lS cl'.'.•~ o l ~ z pH , ,1 'avoir he,, , in dr lnne t. t \ ~ . e::p tJ ll r 1 , r1 , t. t. :g ~ " :._-, ,~ (E l plu, L i~:~:!E;"' ' i } sirab1 r:--. !'endre '!n visibles d'elles co mme eorrecti fs de beaute . lend la peau bien plus claim 311 e aule-tMnt ,I 1ema11'~ !BTRODE BURE k'T SANS DAXOEH :Plus de 7 5 miUiom de Pots cmt ete vemlus dans 1e monde entier vienn ent rl r n i cevoir des lunettes dern i er cri d e t. o u t e be a u , C es lnnettps sont portkes par 1 J,.ft SECRET DE BEAUTt dtot inUl!o~ t&.tammuda.N t.Gul ,nle.pa~dumon~ dc!rant um pu,ii pt\lt cW.r& et plw, TekR!Uol r $11ldo.ill•Cffmo8Wlm11n'a. l,otsQ\l•eUt, ul Ppliqu& thMl, eoU, 1-. Crem118tllhn• n'• •cilt.irdtl&hl.nt•t?OW1 ----•('(ltn-p\nin bll llec i rcd~dft.M ___,,, a You .._.._ &:a u...W.-do b. ttansfonmtlon QPfdo Oll l'oUo tM,mlil.QUAOdlo. ~ p t.rt!elltl,fn,b,etdlapUo .,_t..~•peupouiI.ir.~"\1$ pll t.J.l~llmlt plu,. cJ,Ju ot p ita llmpldc,. la n1 aison I I!uoellent Snvon Stillman's ..._,.,u.,UNileSannStinm~n••!C.u'!'O'.a. dnz:M~ t~UDU of.od ~l&pU#.II.Wld:,:alp)tllalmir E'":E="~=,: i.lll,;n,mt& &nil loua !es ~•t~ 4 Montres ORIS cxposees a Versailles. BIGJO FRERES 2 Radios Standard Exposees au Magasin , PA VILLON 12 R n zoirs 1 2 Flacons Afte1 8have VALET nn produit GILLETTE. 12 Flaco ns Deodorant VALE'I' un pro duit GILU:TTE. ,1, , Mtc Mi r fo M1:mbrane mitallique d r. x boifre tl r, MILO d la rltpvso d anJ< la lwitr pn _ : -po~ ie ii Cbl t REPUTE DEPUiS 1862 DANS NOS DE SPECTACLES Vit -il encore ce plstokrn , oU l.'"8"t-il effo ctivementmort '1 .Qui va aider ce gur{:on en i,G a 5 h, 7 h et 9 h P . .M. Un pas,qionnant _ d:rame policier ri!alise par .Rene Clement ! J?LE I N SOL.EI L (En..q,tmancnlor) A, e-c Alain Delon , Maurice Ro net., .Marie L aforet, Franck L uti more. Un rnilliardnire . amerh:ain n en voye en ltalie un ce:rtain Tom {Alain Delon) pour q u 'jlr amne <.,n AntCrique son fila _ ThilipP't {.MaricQ Ronep, Je(Jue1 mCne ' th nc existcnee aussi , dorCe _qu'inu tile, . en compagnio desa ma:itres se~ :Marge . ('Marie LaforCt). Si 1.'om riussit, n . _to uchera cinq mil le dQUars . PhH,p_pe ID-Cprise Tom et m, . ces~ , .. de J'b uroilier. Ceder nicr . eozyip r em.L _. qu'il ne dt'cidera jam.a.is PhUippe ,A re.venir. Pcu iroport:e, Jl a mainteTI.fint : de : pLi:5 gros apJ)et i ts cn~re , ,. bo~J. J~~di~afi!~ch1~~\it: _ 1 \li ;~~~!e ::rr pi~;~~f tl1!~Ute:,ce:; fa~n . aSoSUre..r son a.Veni :t _ . LES DERNIERS MODEIJES DES MAGNIFIQU~ CHAUSSURES IT :NLIEN'NES POUR DAMES SONT ARRIVES _.\

    PAGE 4

    la meilloore Cigarette UNE GOURDE seulement le paquet CINQ ;centimes l'Unite. raciale aux Etats Unis AU FIL DES JOURS L' Actualite Internationale . ( {S _ uit,J) \. ;H 1.i.;;: ~u cri:il de ~u rtl hi;i ,1 . no h: _ ., :,;. bl,:nt i:l. ii. ~ 1 ,.,;;r d uu.t pol kiQra onl ~!, .' 1,111 q\1.,1 vl i\:, ~, n~ai u ,~, ci ':i r 1t fli.1: ;;;( : j,: tn:1.u rH,':r ,. qui 1an ~ . -.\ il\~ d u p'. t. nu ,ur l a,. n, :'. u , -.,, , :n . ,.tt:.ti(,m'9 1n,mt. dana u n 't• 1tL, p ort-0 r k.1., n. A Aia.t ..... t,1 /1 le 8(Jn11 t.tUl !H ;-:, ,.;:, i; 1 l fr!1 1:~ {ju' un , ~: H, ,. •j,. d ~=,J; _ _ i'1-f ; _ ti; 1;~~ (>1) l< ,r, i! !:t>'• L! \ JI' . R J. O\" ('rt.ie a 1il J,1 rd ,;• du ::-l 1: 1; :c,ur. e,i noi: A frnt di ~ ; J ~ d i ., e \ A lt.l arrn, pt"lu r .:!i q u , ,.k r > ''. " ' 11! ]11<~XX :X ,A F J ; J ALJ HT EJS ( Al'"'P ) ~ ; ~~\.f 'l~,:t~::-\ :~ ~ ;i •;u i . ~ ;~~~_: :.~• F :: \'rn !d qur. ai:l. jeuue, r'" ne fl -~ipot quitt O Wa "::lhing t. . ,n p~•ur .-\ li:ktrn : ~ , n'( '<' l'in t-tria.iu B aY t-1, . t ::i.!'l ~ . ': :; tiicl;:r lo G (,UV,: rri•u:r G;; <>t 1 1 \',:d k~', " tlid a: ;,i ui;jo ur,rhu ; -1 S. \. na~<'~ll" E.o l"C: rt 1Vi hion ,kn , ot i ':\!' kmen t. do! l'Ernt ? 1 11cm t. :nn 1er ~ . i. ,~ r!\ Mr. W1olb i.1(• , :\: ~ d.: , ~ p l'in<"ip i: :: x; 1H•:r t-.,.dr 11• ;~~1 l~: ~~e,,:i~ :},1/ :•; :t1j j,~ ~ l ~e P~~; , ~ luc-h ll d{!li p:i f" <' om me di dat4' ()crt1.t -(: .l 1a lU( '.::euio n . hi t. n qu 'e Ji c, n '11it p.,,~ c . M h~• !\ 011 ~e~~:e~ :U, -:. dtt "s ..i.rr 'l (ln nmr vu U !J GACO (Al!P) .lJ~ nx 1 ~ u 1w 1 hlu nca onl etu "l l h mvllf'~ . _ n ~ lttl ' : -.u : '' l ,;, . !' :I foonht 1:1ti.lv i,1 amio• d o ,11. '.': ~f , ;tf,'.~!~{2'r: pi ;::~ ~;'t , :;:" ,.,; :;:;:~~,,.'; ~'\'.' , '. ~ . ~; )~ ::; .,::: ~b '" ;11: x L: vini" Yar , ;<> ~;i~ ~i : ~~ifKZ;ngit ~ ~-~\ '.>'•t , ~tii;f c \: .. \( !~~:~;~\L ion_ ~ (.' () ;' \' El~t, Lt~~t~!~~~/;~to Hanay :.i' ,'.: :ni b ;;;; ;. ;~ ;"' .,t~;:::,';.,:':f.J~: ; 1 :-i 1:;\~Ar:~::~/~ ~~•;,• '.'{ f 1: ,~ ~i ~i~~ ' 1•,: 11J~ ~~,;/vill 0 c~ =.,~ ", •,; va ;~~ :\;; ;:~ , j(: ::i c;,itu.ii/e:~!~ :\\:: 1 /~ ia 1 0 l 1 ~n :~~ -:1~'~(1~ ~~'. ~~jf~;:r ptin:~uste qs:;i ;~ :t~J!m ; :: t '.: , ~\.~ ; :i~ 11 ~~~c~ c l~l. n~ft &; ~:~ :; !: ;:; ;~ 1 ( . . t il~ h!l;(.~l\:~ .. 1~\l i~~~~t~~:. 1 n1 : ~ :~~~ Li; :-= ~~ ~:~ 8 &e:p~~~ ,, i~ :;$ u~t "*r:i ~:r! it /~~1 6:drf~~a tro~uan:~ qt .;;, ,. vnt f ...& u.uuinls par li..'9 bs1 . a f!' .k. ucoompagn ti a l'Mroport :~l,:~ ~i~ ~~L' ~ 0 ~a~~ :~): ; ,Ll: .~!"~~ :~ ;,: ii~~:.as parent& et de1 MU& R.E C EPTIO~ i.:E~ L'HONNEU H DB~ PROf'ESSEURS DU NORD ET DU CENTRE ... Uh $eminaire r&unil:>stmt ton s ks pr& fesa oun d e s tlivc r'S d{ , parLcments gOO grnphiq ue s d \1 pa ys vient d e .so tentr A l a C, i pitule. Mme Hert.crcene Dee, prof es• t;Cur eomm~ uon mari, M. m~c ~ ker Dee, Consul des Etn ts Un i s a u C ap ct . D ire cteur de l'lnstitut H nitiano Am6rk-a.in dans la mf trop'.ol~ du Nord, o!!ro eo soit u ne n!ception en l'honn0u r des pro fc ss I dan~ l \\t salo ns de Miss D o1:othy O'{;uilaghan, Secrl-tair~ du Di •rc cteur de l'USIS, M. Ma so n J)4>b S on. Miss Dor o thy O'Callaghan hagf! nt aux touri,..hi t1 ! On \.e . bor~e l,lt o au N o. ~o,xn;sproz., ::~ ~u;,!~ ~~,; ~d; , 'oq. '\~< ,of,t•;~;; EN ioi~EA~=~;;cy, Iii !•;..1?~~~I~ -1~ r ,. ,1re1tF;'. i;(~i vent comm e souvemr; U)\ petit :;.a e en plnstique eont;(,,nant un pm: de t.t>rrc d u R oi, de Boulognc _ . du Champ-de-Mars oa d'ailleu,rs, ~ 1~ \{!T t t 0 s ~~~u:j~l~rss1!'1~:U1i::; n w:<> <>n peut 1n rnppor t e rl du.n s .scs hi1~ aux touriat es qui visitent Paris d e!) h. d u matin ; A 5 h . re,;: d e l'aprC s midi et ao doll,\T S pour la mt'!m e dur&> U, Vor:;c.illcs. .l\fais l'Assodtnion aM ~' r sis d~1~7:t~'.S G1'i~ad~ovt11~~ . vacnnce> lr:)l 1n ' f W :tla -ff i N:i ;, s nuhUiton s la t,ienve ;w, M. et Mme Pt1ul C. r .n tortu l ct fah o ni r,onr sux de.;. , ,oon .x ,.;:, fir Mm mar l, pur t,1 mt'• n , ~on fri> re , 1 , n-t On . 1;"1111d p ;,: 11!: nom brt"t.:X 0 111tr?1, m trni hres d0 nos atoi.u Willy Guercy, dlrec 1eur des vcntes d.o }n Braswric ~.'n Couronno ct de .Mme nee' Phi l1ppotts, a priH J'o.vivti m:rer(tdi U de: :> t~ati~n d e l'AUcmar.ne. Au f~~G~A ~'4'~lj~::u:~ Canada avant d'aUer re;;bind.r ! dfin!'i J _ a Republi-que F'M~.rale ul l cmnndo 80.tl fl'ere Lionel qui , Hodi e le gfole Clectronh.1.ue. r\t '.'U.'Jtc l:tudlera . le "6nie mi; c :in tque. XX X cli ;~t~e:a!l 1 ltilln~s~ u:,n. 11 a choii't d•nlicr etudl c r I'nnlrlais a Durham C{'ll)ege. MUSIQUE, CIN EMA E TELEVISION EN COULEURS SUR LES 1>.VIONS D ' AIR FRANCE I T ~,~dr~r1.t.o1o.i.,-.J,l "-Jl i'•"h-i ,...1po"' r .... , ~, 1 t:b l ~~.-=:--:.:~~~111.--J Wf' ;, J<-n ....... l r-i•J,'"j 'T t D t!• ,<, ,~ rn• ff' •l'!'~t ,..,. ., .,,,. I tl• h 0. .,,, ,._• +, t ' ,,., It 1 ..,,.....~ ,.-: ~ ., , .... v; ' " m'ru,: :n 11r,, 1focl '" )fi ,1 •.,~, ,:, ,t , tl t n -, . ,. lf"lll .-.,, 1' H tt11 . , , ~u~:•.: ;; .,:,,~-,::r:; ., ~~-: ;~• ; ,~,: C'•:o• A ,, . ... . Ai, 1" r •e, -l'l• ~• ': ' ' .. . :~ ::::_ ;:~:~ ::/ .,,:,_::~ ::: OH~: : : ;.;,; :::~~'.: : : ,:.: :,:: :: ':;~.-~:'.::~.~ ::. : 1 :: ~:~~:~~ ~2:: :; :,~~~~ -~: ~ : ~ :: ~~ : ~ . .>: ;~ ; ~~-rfi ;, ~; ;;:; :," ~ 1~::.~; . ~ l'i~~ ;: .~ .. : . :/,.,:': ::.,. \ j;,,'"' " , ':' ; ,, _,.(\J I;>/}., ., . ' ' J~it Evapore . j .. . 1'hu m1t ~ l) ('\'lin )', & ~ ud!uut d< ;~! 1 ; ,. ~t u~ itll~ :l: ~1i!. ~h:~t~ ~'. ;i\~);i:); d :.a ch nrrr;nn Uil .fe rnm .i Hu M !'lYe, t<' m a.tin, on t pila l v c o1ni ,n :! au Sa n, Souci H3tel. M. Bill Cr o'fl"f oot,, ori i:inal,a• du )l o vtnna d irire un• •ntrepri_,,,; 1\ Sa n ,J.rn n. Sa femm• nh Ri \ l{o l~ oto Bal bi est 0ri tdn, li n.!,• in Y O ~i"o:-,.ia•lt. N ou., l~ur ,ouh11. ifon tn hien• n-n ut: J-i•qui: ..: u r •puli al. ail J l,.inw:. brli!ld lO• dtl rim tu;.trl• Ii rnO ric ai nt r.-,:, nlin um1 ~ d o bau11~i lt1d orll Johna on. > X > 1,'l . 'Ill, i?A'l}l ~i t) l." l >T-1::LLi: oE::-. Ji:( 1).!J :l ES L\ TO \lH l CE-S.-: l\ .\ ltACHI (APl~i Li (;ouv,.rnem•nt !'ht. -un joli <~' : Jt x . X & Uifti ,1bu 1i.t a ~t.i pro11vi:i par _., l• fa.i t que In auto1 ltll. de la Noa• n-lle Of'lbi ont refu.lJ 11n• 1 oapec H on int emfttiona l e. rlc rbe;J:u;)l~\o~Tu~~•in e . df'r dpnration .... ~t. 1it _ ax D, St. Jenri, du Ser~ v 1<:o Cargo . ~ c. Jn PMt A.J vfont de _faire un court voyngc d'en~ tl'a_)ll CfOC nt l, :~n ;uan . Mm e h."'ligl:nie Frtrnd t e~ t;-~en I lri: m(lrctedi. Elle vient do _ pft s1,;cr quntre m -a. _ Cte lanc.6-aU Jourd ' hui daoa une cWdarauon commune dea tioi& min.iatrea dea Affnit,,a,Etrangere. do Tballan de, 1".bilippincs et Malaysia., dont ill confe.rf:Jlc.e a pria fin bier. : , Lea declaration~ Bi .. . gnee par ~Thanat. . Kho (Tnallilnd•) Narciso (/!bi lippinos) !)t par le Tun Aboul .Ra zak (M,alayaia) lndiQua notam. Con vie nt a tous i e $ systkmes de :fteina hydn1ulique, . Lubr Hi~ : ieSpie ('t•s mtlta.t et protege le& piOCes on cnoutc houc deR .freins. Ne a' t' vapore pas A l'u a flge et garde toujOur t1 son af ikacit (' , uo n point d'Cbul lit.ion M nn t be nucou p plus C1""1 v(.( . que c e• 1t1i de s .a ut-re.~ huilos do fr&ins G'c sl ;J ! !u":e frfr ; , ;, (/~ ,.,;,, ; (',(it:, i i U J\ ,.. ~ TO; ,~)flrIJ S T E Q _ UI . ~EtT A SA PE.~ U CT! LJS E L'HmLE DE fREINS TEXACO I En v, ,n to clans tout es !es Stati ons G Sain Nutritif, E conomique.