Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Publication Date:
Copyright Date:
1963
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
ACN6482 ( NOTIS )
0012544054 ( OCLC )
000471641 ( AlephBibNum )
12544054 ( OCLC )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
‘BHAMPOOING
BICO

A bhatle d’Avoeat











du «Nouvellistes

Fiorté et'motestic aa partagent notre dtre, se combattent ot pren-
nent chgoune & tour de réle le deasua, en cette fournie du ter. Mai,
Gue de rdemmances, ello a en notre anw, cette grand: dite, anai-

vereaire du eNouveliigtes.

Nous nous sentona jiere d’avoir vaineu, de vainere toujours tant
de diffieultés, d'éviter tant d'embithes pour saenrer avec auoeta da
yelave et le reyonnement d'un quotidien gui occupa une place da
premier plan dang Phieloire de ta pengée hoitionne, dene les anna-
ies de notre pays. J] eat naturel qu'on es jour nous nova sontiona,
comme lea maillons Cune chains, coudég & cous qui ont fagonnd le
cisuge du Nouvelliste, ont assuré en croissance et li ont donnd dea
buses solides. 1 nova eat difficile de désigner nommément tove enue
ii — grende nome de nos Lettres, de notre journatiams, depuis Or-
wald Durand, Henri Chauvet, Chiraguit, Andreott qui oat traveillé
un renom du journal. 11 aurait fallu aussi on toute justice tirer do
Sombre ces containes de collaborateure, de -rédachenre, doweriere
imprimeurs, pepinatevre, tinotypiates qui ont dound, avec leur coour,
lexus dévouement admirable, leur talent certain at de longues annder
de lsur vie, pour gue Le Nouvelliete tenne, poargn'll grandiene, peur
quit rayonne. Tous, dang leuxs diversité, ont. dtd wre par le ehme

wnour du journal et sont domourée fiddles one principts dirvetewra.

des fondateure, aux régtea que dds le prenter numéro, deux-of ont
findes : eouci de Vintérét national, objectivite, informationa etree
ct honnétes, leg raéghea wéuica du journaligme moderne,

Comment dis lore, a’étonner de ratrouver, dang Phisteire du Nour
weiliste, cette unité, ces traits communa qui, molgré Févolution tea
techniques d'information et la modernisation du matériel donngnt
une phyaumomie purtioulitre @ wa organe vieus de 70 ane F
, SE ous informions abondamment ine lecteurs haitiona dea granda
jaite de la querre hispane - américaine, du développement de cht
cune dee deux grandee guerres mondiales, ei noug filmes le promier
organs haition abonné & des agences de protse, noua continuons ei
core eujourd hut dane la méme lignezen Pintéreseant aux grande faite
de Vactunlité nationale, laisser largement ovvertes nog fondte, eur
le monde. Lez maindres dvdnemente de Paetualité internetionale
“ous tntéreanent, car c'est le destin de notre monde qui ee jou,
drastne, ve Jagonne, La bataille deg droite civiques aux Etats-Unis,
fa terrible guerre du Vietnam cumme les grandes conguétes spatia~
lex nous concerkent ou premiar chef, comme nous préoveupent lee
combats quotiddens de 'homme haitien pour forger son bonheur,
dang un monde dur et difficile

La preaas connait un développement fentartigue. «le proase avt,
en effet un beavin vital pour las encthtde étenduer et complexes aux
qustles nous appartenona déisormaias. oA prébowd, borit Bernard Vow
youne une dépiohe fait In tour, de is- plontte on. dean wndnutenic. wa.
weet envore guéun début. OR gil ge pelt arould, nous somes ou
wllone étre Wentét en measure de participer eur le chomp a ahaper
te quel évinement. Rien de ce qui eet humain ne noua sere plus t
trengers, 2L'homme eautemporain neat plug toi o8 1a, mate partout
& le foig dane Feepacs, ot déjd on purtie, dana le temper.

Cest co gui nous rend aussi ainguligrement modeate, en oe grond
Jour de notre anniversaire, La situation méme de la presse hetiien-
ne : pazureté dra moyons techniques, nombre réduit deg journalle
fea pro, viele, facteurs paycholagiguea (dont notre habitude on
racies tre le journal du voisin} et matériels {volume réduit de
ta publicité — nombre infime Pabuande en dépit de la masse appré-
cinhle des irctoura réela} ~~ embarraase Veesor dy Pournaliame hat-
tien, en dipit dea natablee progris enregizirés au coure de coe 20
deniéres années. Le journal, wn peu partont, ext devenu une gran
ce entreprise demandant dea investiasements considérables et deg ox

perte qualifics, tamt au nivenn de la rédaction quien. celui dea
atelier,












A Vaube de notre tlime anntorrsaire, on ne nous en voulre poe da
noua livrer a de telles réflesiona, Nour avons toujoura bth sensibles
aux erigences ds jourentione modernec Bt ce Woet gas wind ome.
tiom quid cet dgard, nong Svoquons notre trée regretté ot trae cher
Ernest G, Charset, jouraliste fuaga'au bout deg eagles, journabic.
te né et cuset journaiste gui avalt apyrie son méticr, 4 a apporté
une contribution remarquable & Pévilution de te quotidion, H wealt
fen @ tqutper dane la moxura du poavible Le Nowvelliete du ma-
tériel indiypensabte. Grbce & tui, LE NOUVELLISTH 2 owns
ue bon extraurdingire, ext entré dang alige modernes. Tt domaur
notre bousaule et naire guide, SM notre besogne quotidionne om et
in pe Hite,

we wen faatlie, nous le devone & cthte grenda foure dy journale-
Cutts mine valonté de progrie none anime. Consclente de nos U-
th, Rowe n'en sommes pas mong rbacher @ wreaser davantaga Wa

» & toujours mdeug fatre, on
edifice, 1 om apporiont notre humble plerre

Nous rencontrone fart hewreusoment
onnts, de nos onnonceure et nog leoten;
ligte continue d'aller
tion Haitienne,
Come

”




ia comprékension da no
ra. Aveo ene, Le Nouvel-
de Cavent, on demauront ou vérites We la Nox

ab

ent, motestin tnive & part, ne Pat ve tently fove



























LUCE? WE ?

‘chow remine Paarbeee. . ue
pal

est hata lar dan tie, Gat iG Sebtaaie te Bemeone 2





Parla. @ hyd 1h
Paul BLANCHET
| bere Ces.








a

ties parqeerent
: ae Vontrie:
de: PExnpercor: Hallé SELASSIE
der dons le Capitals Bttdoptone
BE,













Nous commengons prese
la publication de Pimporluite w-
terview accordée par le Prégidant
@ vie de la République, Dr. Fron

enteente

-goig Duvalier aux représ:

dela Preevse étrangire venus Baa
pour coouvrirs le visite de £Kni-
perour @Eihiopie Sa Majexté
Heilé Sélacsié ter.

ne On
du, souriant entra dang le bu-
veau préuidenticl o& les journa-
Hetes américaing, les . cindasiea
dala Télévision de Miami, de
Gan Jaan et d’Allemague ye~
neient de ainstaller,

M. Franck C, Maglowe et le
Correspondant de lAesociated
Press, notre Rédactour Aubelin
Jolicoeur firent lex ‘présantations,
en présence de Me; André Sappll-
cé, Assistant Directend.de POF
ee National du Tourlame et de
Propagande.

A la preimidte question poste
par Bat Hemirix, Correspondant
en Aniérique Latine de Ja ‘chaiae
des journags Seripg =~ Howard,
le Président 2 Vie de le. Répu-
Dlique répondtt:

Aujourd'hui, je peuk. dire que
mes collaboratenrs et mol, nous
avons Ie situation bien en. mains,
politiquement, ddonomiquement et
financitremant.

Dang mon message du 2 Jan-
vier, } favsis parks des bonneg re
lations qui. ont. toujours. exists.
entre les. Etats.+ Unis-or Haiti ot
qui doivent continver: d'exister.
Pavais & ce moment-la aussi
fait appel A tous les haitlens de
bonne ‘volonté ‘pour qu’ilg _ou-
blient le passéet aident Ie Pré
sident et son. Cabinet A remettre
le pays sur pleds; cur-depuls qua

président Duvalier diten

MEMBER DE WagsomaTION I

fai &é én % la présidence Ie
Sepvembre 1957, par la majorité
da peuple Auaitton, je n'ai. par
cessé de dire que la Patzia. ap-
partient 4 tout un chacen et qu’
est urgent pour chaque haitien
guel que soit Vendrote clk i ot
trouve 'de' venir’ travailler’ non
pas wulement avec le Président
et son cabinet nyais aussi avec les
industriel: --Gtrengers ingeally
dans le pays,
Voulesvous dire; Monsiear
de Président que les ‘exilés ausai
peuvent veutrer dane le pays.
~~ Haitt a besoin de tous. sta
fis, La: Patric appartient % tops
es haitions,

— Quel est lecbesoin. lo-plus
urgent du puya act!
Mousicur le President,

oni Les. basoins urgents du pays
actuellement ¢’eat ‘énergie élee-
trique et.dé.bonges routes, pars
ce quiélectricité et routes. signi-
fient civilisntion,. Nona ayong:
projet de «tires: Vénerytio -gtectz}<
que dont: le pays a besin du
barcage. de Pélipre, dans la Yak
lée de PArtibontte,
hel Ayervous a ‘intention de sol
iciter de)nis ie Votranger,

3 Etats-Unis: sont conel-

dérés comme des amis intimes
dHaiti, Je recoahais la viécessl-
t de marchar cote 8 ebte
avec lis “smérichins pour’ réa-
Hser mes prands projets,” Je
suis en ‘rapport avec ans “excale.
lente’ compagnie pmidriceine, “ yo-
présontée en-Haiti par MI, Shrews.
bury, Clash cette compagnie qui
hous aide,

Maintenant, nous’ demandons
a fous les haltieng da se mettre
la téte -omentle pour traveller.
eu relivement da peys, car com

Courtoisie du Président

Duvalier au «Nouvelliste»

da République vient ssnpleute fai
i pervonir Beans)
Sntitohe :
Blementa @une. doztrina- et. La
Marche 3 la Préaidence publita
dans le cadre. des: Onuvres esnen-
tielieg du Docteur Frangoig Dave
lier. Cet owvrage aitue dans un
vontaxta objectif Ia vie ot Mhistoi
re au Mi de VEthnologuec,
du Sociologue, de Vhistorien, da
Journalists, de Fhomme politique
et de Phomme Etat.

Les publications dont fa page
de garde est ornée d’une photo
de Premier Magistrat de la Bé.

publique sont illustrécs de
stents clichés montrant leg. adti-
vités da

Exongels Deen.
ler alore Candidat 3 le Présiden |.
ce eb mpbient qn rellel Joa nom

Le “Premier mendstaire. de ja
Nation a en Ie courteigie de noas

envoyer ces ouvrages avec”. ane:
didicoea,

Tinttense,

Nous Ven remereons bien sa-
cérement et prenong plaisir. bre
commander. la. des 60ee.
vree essenticliegs du - Doctor:
Francois Duvalier qui constituent
une importants oontribution 2 le
Bibliographie haitiame, ”



ECHANGE DE CABLES ©

Entre Sa Majosth -TRmperour
Doctor Frangsie Duvalior,

*

be

“1968 APR 20 PM 12.87
ZCZG VHT 0349
DESIZ

ADDISABABA 96/92 29 1800
P 1/60

Etat :
He President Duvalier Presi-
dént for Life Port-au-Prince.

Excellincy God willing comma
we have returned safe and sonnd
to our homeland: Boty The. Hoa
pitality and memorsble welcome.
uecorded us during our visit: of
your besutifal countsy ig still
fresh and | wird with ns Sop Bo
ginning May comma we
m Ethiopia will celebrate the ‘sil-
ver phi ot the Anniversary of
ouk Victory Day Stop We would
be most. happy io your Exosllen-
cys’ Government conld-be able to.
participate in this celebration by
Sending two-senior Officera from
your armed forces Stop.

“HAILE SELASSIN: 1 EMPERO

Haile HELABSI“ 1 Emperor
1966. AVE 23-7 16

Etat priotity
ee ee! ee
Imperial
Adie aba
Fale Natioust je 29 228 pne
gh peel 2a lmow that 760
as ee homt, wale ond sound

‘triomphale.

: Put B Gon

Hailé Séluasit. ot Son Bacolloncd
Président & Vie.de la République

a—~ That God ‘continue bless: you
pnd help. you to carry out your
tromendous-mnd higtarid bask Stop.

~~ Ut lea great-plessure for me >

te inform you thatthe Haitian
‘Ambansador will be in Addis Aba
ba.on May, Inst, to. participate AR
the celebration of. Silver dnblles
of the Anniverssry.of your Vic
tory Day. Thanks. or. your kind.
fivitation Stop FT inform you

too Senior Officera: ot te Hale
Forces 7 Colonel

dean a Bapliste Hitaive will arrive
te Addis Abboba an reprevantell

ves of Haitian’ Governement and:
‘wil be presented to Your: ‘Impe- :

rigl Majesty by the. Heltlan: Bitte
bassador Erriest. Elyete.

Docteur Frangals DUVALIEE
President Yor Life of the

Republic of Haltt ne

Commander in Chef of Haitian
Armed. Forces,

TRADUCTION DES CABLES

DBPS2
ADDIS ABBEBA 96/93 29.1800
P 1/60

20. Avril 1006.12:-h 87
BAT

eon Pes oS &
Bi fre Boal vedi.
ahold
Port-au-,

: me.
“i RigoaBanca, fee z
somtnes de if tale et Qp Parade des Travallleurs <
ie notre Deopiiee ya) Arrivée de Son. Mxcellence ©
ie et Vinent! mee gecnell que We Président & Vie deda Républl -

yond noun aves réservés ayy ee
do notre: yivite dans votre beau

“pays sont entore présents et vt yy

venta on nove stop 8 d parts a

# > & Mal en Etilople nous célebre:

wane Je. dune ‘Pavoent de PAS:
aiversnires du Jour de unbre wic-
‘Noun serions treba heu







Guaverncisent. de sVoo Tp:
Alenia pouvelt. pete ony

ae cane :
deux offislers, Hant Gran
sores store





Représentants de la Presse Etrang ere.

me Je Pal. aeia ait Je so) haitien,
appartiont .&. eux. tons.

ee Monsieur Ye Président, ‘ave
vous: Vintention de. répondre” &
Vinvitetion wla" Président Ia de
VArgenting,

-~ Rous Vespérong. Nous avons
vega, Jet YAmbassadetr de" PAre
gentine quinone a Sornamig Vin-
itation da’ Présiden
nee Pires “sage? Hotontion: de
vate oe Paatres pays au cours do

ee
= Nos Pespérons, Je: doig,

auasi, vous ‘dire que Pal Une: dire?
pesogrie “A abattre Jeo ugia’ Pré-”

siden, ie auly Premier’ Ministre.

et je wuls. Miniatrs dex Affaires ag

Piranigires, * Ministre’
Chalmers.o 68 mulade “pendant
queldtes: rola: Je Jak id: demane
dé dé Prendre in peu de repos.

Le Tt Adtion: Bayniond est mon
Assistant gn’ Ministers aes iM
faires. Birangoreg,

~i: Rappaleren:s vous Monsieur “
Marine:

Chalrers: comme: ben
Alfa

por: a Cost Yor de mee fueiledts,
amis... Nous ‘avons 66 8 Pévole
ensenible, Un xeviendra. Je Vale’
basuctap,. Cleat) on homme: pale
gible uk anit co gu'll fait et le

‘GQuestionne sur les prockeines
dections: on: République Domini
sane de Président Duvalier £6
ponditz Ib-est.de vagle da Be hed
plomalie Haitienne © de pas
Pramineer dana tes afte ine
termes des autres payy. Nong ne
deniandong qu'h vivre! en pada en
widintenant: dé donney yelniiine

de.voly Bouch réuaiie. dex Gee~
tions, car neun navons qu’'h ayeit
essayé denvatie Heit Hsitl,

% vom, de AE i jails wade an
te davis maw, pare qe je: suis
totijours ee. que je fala 2% come
mt: Chef. witae de sala eo. que
Pia folre:

. ponnes-sous de da: pen-

Dranoe Aa Boramel: projets par

je: Ts at approurds
delgoon,

Les findvailles’ natgnales de.
Be. . sosepe Nemours Pierre

sdmiratours’ et an: due
dre toula

Une -vingtaiie couronnes
imposanteg: cmginpn te Teo
gtes de. loud motes NK







‘Lantre jour une

cot tanta te Soe Peete are ee
Redaction

oontreres de lu Pout

appelée «une trouvailles, ¥ at

dla rien @étonnant 2 Le iowa
Unte eat un: semeur.. Loraqa’il est
‘un: mniitant, c'est 2 Site Ba. on



welle Haid.



eto de

Vier,

‘Madaren Francois DU-

een eee
60) is

Paysntia, BYE:

WOnvrlers of de
NE PRESENTING

i} ax:
plontane te Maiteine aa ‘hed
VEtat et de Se. Di

de yea aroha 4
Hote SELASSIE der, Empercur a0

alte: page 4, Col 8)

= eee




LE LIVRET - T0TRE

dele Pierre Angulaire dota Now

ae





























*



pour. ma part que

yen =e, pays de PAmérique Let
‘Yine et dex Cartibes ea
mettre avec les Binti-Unis a Poe
former un bloc en vee fo la de
Tense de Vnéraisphire, 2 Rowe ced
ays devalent. muivté. lea Btate--
Tue « commie te Leader da: ‘Monde

Ur PY canimant dab xatere conte.
BMofisionr Je Président.

Jal Tit godvent dans lex jour-
ngux’ He fe ‘Président Duvaler,
ast eae Pees |
Cela te take Fixe. de. ale
cin, vous savez, Sak Vinbitade
travallier de aie: heures do
‘hatin & tris or Js Jends-
wmoein matin, ao gue sou
ee oe Jo dole repose
reppeler ie ne
ee ie lente tale, Je tra
weille beaucon)
a On ees
£0) ny le pays,
“YW de vrel le dedans.
se yale TE mua’ Je Te a oor
ia pate vegne teh La. Fon
-penlement pave ies eng: mais
anes pour leg vietioars.
Président xs Vie de tn. Republic
ue, Premier Ministre; Comunan-:
ant on dea. Poreer

: ie dis que te pays ext envicrement

sous mon conwele.

‘an fournaliate:
avec le Quention & savoir auctle
garantie oe peourite te Préndent
olfralt aux oxtlés a'ils reve enatent,
1e Dr. Dravalies. Depends 1 Le
haition- eppartient — & og
Te Jeo nak onveve personne &
Vdtranger,,

oo Craignes-yous, & quitter te)
‘paye?

We poils aller partent ob je
veux, en Afrique on en Able. Le
payn renters eeimie |

= Que pehenyous ag aiolin.
de? Viedustele touriatiqus :
Ten Jou lovelies tenth







eit cordon au pile Galen
yee Je Commalumaizy du Go.

en :
Sees ie ae Bone fe

spose Poort of fave
nee

S$. ie Preaident 4 vie de ia.
Répoblique, Honorable Dr Fran

£018 Devalie: a4: Tat repre





i pre)
Yopinton A os ‘ed oe
viennent des grains sasceptibles
de germer, 1 Nos confréres
du Nonvelliste ont dit stroavail-
lea, B propos de notre 2Livret- Ti
tree. Us auralent pa tont aAdesl

“chien “dae spemallless} car, he

de Sa ee ent appelie,
68 geriner ot: peece
2p. shondance.

courant, nows dvona

‘opulaive | =: Haitienne
ae ehtendy, Toreque le déten-
AJeurou Jégarghent y lniee en
permanence “une. balance dag
Taos $100; assurant ge a
Nee watt ie
ALEED OTE ATOR 2
ee perenne i que jes Vs
eS hale Soot ioe
8G ig
oer wo Jee proctita. me
| chen nous par Mi. Jaan Vials,
dynamique Director du: grand

(Suite page ds Col)



venter par Je Copiiaine Max Do:
gue, S 2



* SAEwOI “20 AVRIL Er “DEMANCHE tor MAL 1006



JOURS

Pox Abela AOLICOEUR ©

Pour anoueillie un Eenpercur
parlors

Vis ds ta Re
Bubs « wt Mee Frangois “DU-
Cast la premlére | ole. quan:
_Yintene Geist ncble lignts Saas
pieds
“Petldent,
“BeSce

‘G'ont in premitre fois. que’ “BA
Prique donna 3 Halt ten le
pareotine denon: repriventent te

Yona.
ot ja. file Galent indls-
solubles: Grernale.: Bt eet sone To
iavermen ent da Prisident Fron

ame oe

faeces A an
Gl fink tau cane
connsissance de Sestealos
pote Je
te.
eb a
de conlens,
ae

vente
ia mime et

es sublines vem
Ton ne gett sept
“wher de puraphraser Je grand
‘Winnton. LQ & Cheech | 2 a bet
lant des: svieteura
Agr foc a tat ae Tenor
eo tenant VAlemsgne<
Fitler en 6ehee + Bore
ment deus Wuboire de Vhure-

_ pits, Vou a tencpntré tant ‘dhom

he ayant, contracté une si gran
ouvert ot eo DOT
ie de leurs:
. Pour secovoir jour} aie to te
Ane Sree’ & Vie te la
Me
Tee pvalent fait h& io
yopliwars exci al dtcora-
et George



nue My ee Dowellnee 3

de VAvenue Seoprer ave om |

gear CONCOUES:

axime Leon,
Petal des Tra:

Liarchitecte date.
Eyelid » véaiine la fue
“pielle Fes Painis nee non plafond
enuerement eapltonié de magni-
Fiqus satin ae : we travail re
Jative sverDent

«Tk Penteur Nevis et bu

2 sek,
Oo Montie tik was a ae palétuviers
qe eu sontile de vent le murnn-

Retour dee. Mintalves View

Vier
sy Faith ot vom aoa: Hattionne, oy
wernement



apete Eon

Pavion saatin
joars fad Ty dtalt delcenda a PRS
Tho-Lals,

ee Bennath W. MeUoy ast 1a~
a prank” industriel halts
nokte excellont aral Fritz: Movs.
ia, Doo Chemical Tater-Ame-
Limited

rican ea Ue eee
ae grande sonpar pie
Suite ae Eaalaes | du {monde a
‘M. MoCoy vi vee
deux de ses aaaistants, M. Wil-
RO. Jaroes, Manager de
Ja. division dea

alee

produite. chtmd-
(ain ot plastiquer et MM, Claude...

Seo b Midis, Mi

(te Managers

“Ghigen, ls sou encore a PHO

tel Boo-LBe.
Ken MoCoy ot sen asmmtanta:

Men ii de lo pale. dentifrice
Savon Re

ie ite Pavant, Write eat dé.
ebriveant deg oh,










: gion ne janet “cr

eB:



REPANDONS. DES SEMAILLES DE. JUSTICN—
ous denonds da gublor
cove dime divorses Stations de Radio
1a: Gaphtala: ct da la Proving.
Por: te Postew Imo R. NERBR.

SOCAE ie
Lire a fo Bee. feuds de lex judtion eat acind AU ni quelga! witovite conten: *
d@Epargne. de Je Banque epee A a

aod

ohint’ ta pote. “eonee io sae et: 1a" Fuagting était avec

‘dana ta paix por,
sas olphrition ahve forte tt plas |
weptration plus forte

tye

wre











FONDE EN 1856







Directeur - Administrateur
MAX CHAUVET.










Dane Quiberon — Mesures —
—- Roulait dans le Patol

Sera pentbdire fleuve — Qu

trigme partie de jour dans VYant

6 Oy oO WA WS

- $8 tréuve dans tautes les
os de la soekéte,










VERTICALEMENT

Enceinte de plewx



- Dégrossit Ja jeune éco









€

Pelgne gai ne se trouy)
la tthig de toilette — Un

Att dé tracer des cadraus

~ Le Guide — Canton —

Prondm’ renversé. ~~ Une
os plus célébres maditations de
43 posent Bun cor



8
had — Carte —
Verlige causé par ane ¢-
n yuelconque ~—-

Qui peut otra consemmée













& =~ Tea; Sep:





» grands, gue aatre ie

VIRGINIA





PIBRBE COLES

HARCHAND TAILLBUR
Baa Pata Bo




ty nt se gortiment: de Penk, tee.
Loxtvsnen. grbh, bwin

Spe eters ear eee
Seem Oras) Pisani am



ALTER TION ,
BONNE AFRAIRE?

& VENDEE.: Chevroict. 52 —~
4 porte, —— Agenrance et plaques
eash, (courtier

CYMENT WHAITL

che $ ded Drock 87 Link
por Balldopee DÂ¥

Faire. ofiees a Bureas do O)-
atk CHa ~~ leomeuble. da Ca

me D246.
Lo DRAITL. BIA.





payte, 8 260.-
eabatenir.. S'edrenser & 7

pitines Télng,
juahios, C'est pourquoi UApétra
daogues nous dit: ate fruit dete
justice Bat Semé dang la -poix
par coun gui recherchent le
pair







un verbe ict gue nous Be






be
ners Seek ascumplir une te
de bexogne, "our senter, it faut
dejricher le terrain, le labourer
et g enfoncer le soc de la chur.
ruc. On ne pout étré ni waotif







a fini de semer, if faut savoir
attendre, potionter, cur uw fant
lea semcines et dea mois, at une
infinité de conditions extérieurts
les pour que la régolte
eSemers ost non esuld ~
nae rude besague, mule o'eat
aussi un dete de f dt impligene
ck sonrme, une confines on Dieu
qni fera tout ce qu'on ne povt
feats i fl en ve de mé
me pour ce fruit de la justice que
nons sommes chargés de eemer.
fe torvain Gane lequel neue
| sommes appeles & répandra ies
' semeneca de le jrsblee;. c'ext nous
mémes, Cent natre étre intéricicr.
Nous avons hesoin de nous difei-
cher nons - mémes, de noua labou
ver nous ~ mémes, de-briser etide
rédire on nous, toute qui cons
titue des chatectes 4 la germina-
tion eb & Vépanouissement dela
fastice Il neva faut d'abord Ca
blir la justion en. nous, avaat
iger Ig. justice. Tuetrai, Nut
pout blir da justhe
sens, au préalable, tre
monte avee Dieu. Liadpotre fi
cL gues ele fry Je ia jite-
Hee byl ge tline In poizs,.it bet
done indispensable que @abord


















































Bus sapy

fier peat &





pba Fhomne, la jus-

considirée de pin.
premisrcment,
Hlé aupe'lois de Ué-

dans leg jugeniuts,

‘ erat dans les rajmorts
hommes entre vax. Lengthy

Jrstion, clest le gr

deg verlus gui ren~
wns. agréchle a Dis;

itede dele euuduite;

al ig plots eueers- ew. Bt trol



















notte “testy de Justice,
be souvent deus
prantes rere: le) premibre,
Meleat gue croyons natvemen
que none saifisons acile & le the
chery Qe HOUR EOE UsSES


















farte, pour
ie wn monde par

ment juste, Nous oublions Jésu
Chrigt qui g dit: axépores de nit
vous ne powerz run faire, [Ni
queigurar xo demeure pas 454
wnai, UL eat dehors compe le









des. solutions

Cele. est 4

a cette sonflance. ais
folle gue nous AVORR- ACES Hos BO
lations radicules, donk nous athen
doug en unin, guelles Rrrngent
leg choca, definitg enon vl. efost.
te Tenants, . Noug.oublions questa
colere de Theonme wephie pokit
de justio:, sclon lecanat-atane de
Jogging, eb gin A ttpbion soit:





‘tre sen sinh pelprodulee
ha f Nova Retouasmous. dds



faire da gette:tonpationon ot ite
cette confinnen sqndons -sonk pas.
selon la volonbiede Diem! hivehe
reaenticll: apihe laquelle ives
vone Rouplrer, odat te moyen:
Holtenic la pate wooe Dien,

4 Al ry sagt point pour dtalitir
Gla, Justice da fr EEE BEV
Ma Bible Aaore

A que cnul west (itelligents cf elie -

cxpligque comment, en diatiunt : Que
aunt ne cherehs Deus. un cher
che Dick, quand on cherche Iésus
i Car 2 n'y. que Jésus
gC al ged vende Vigne pe,
pible Célee agrénbie 6 Tite,
eat Int weuk qui donne le force
Pitee fidete aux lola te Péquité,
soit dave lee jagemenie, soit len
général dang tea rapport, dea
hunmtg entre op Cegh Tégus
Christ acnl gui pent anus aidgr,
1 huntee streongtanecs 8 avoir
eae conduite “ave rgeeila
Payee Gdae ve monte tt

















yee
ignee pour ¢-
TALE Bf
Foul, pour rons fe
vans Us bres de de ( f
Car Bier a voile gre lonte pent



ritpuissant.
Ch

be
aemence dela





Personne wa ig droit de ae
soustrairs a cette mission. Dans
quelgne domaine o& fun putase ze
trouver, on eat dane lodligation
de travailler pour que Yégtig lo
fustice, on jetant ste--e6ergéces
dans la paix. Wapitre a employe

Re pos smraligner ; oes de ef bur®







en cement, Ht quand on








sur Dieu, i a prépard les hom-
mes par. ses faite et -yeateas i o
brisé Bobstecle dee -chanyeura the

des nharisiens, Cobstacls ds-pé--
thd des. kemaneg.. Hw, aoind-dp. 2
THE de-Festion: “Et quant lex on-




aés contre Iii. Hwa pas + ipotte f
du par tn vtolence th leur. hudn.

Rog fait cette chore ines
te mbar, pour lex réalie?
& aimes, Juagwe mouriy ger
tux. Par cette mart (ghi_a’était
pas une défaite, ear Jésus est res
suscité), par celte mort — dis.
il @ dtabli le wrote Justice, dov
ous vivons:: tn Sustles entre +

ton, c'eet Veaprit. de. Christ, Les
hommes te. notre temps. venlent
la justice, mata Us nd. vewlent gon





meets par faire te noite deed.
Diew vous ~ sme en. aeoptnnt
Jésua Christ le Médiateny pared



1 Maiti ee ti Dee 6 io»
be por’ Flows Chriat, “theuneifier

Uthon Pasi eylaGt CB LguL,

ee
dane leg ciewx, en faivant in pute
par iui, peg, sary ue sa craw.>

(Col. EPIG280), Love. que nour!

aeceptonn Jésug Christ coon 20
tre Sanveur personnel, nang deve
nung Juatios 5 Lien. Cleat o¢
que TApétre Jacques veut dire
en déclarant que le frutt de la
juatics est semd duns la pats,



RRB
pihye ajoule ancars. sine.

derbi. weinasgne gue wets. ned
pouvons pes passer sous silence:
» dle ruts de le Fuatien beb- eerie



Sets CE EE ie a Leg pete per

vent qui recherchent la puter}

ePAR CEUX QCl ERECHEL -
CHENT la poiz...s Ce sont dea
mote qui nous inviten? & la medi
tation. He penve scandaliser
votre sagesse humaine, car heute
coup ervient & efficasité dea ao
lutions wielentes, Maig ta Bible
nous pose la question



sane mémo attendre notre répon |

6, lo Bible continues: effiell mon
tre ses ccuvres por une bonne con
dite avee la deuce: > do in abges
sé, Mule si vous aynz dane votre
oveur un séle aor ef un caprit
de dispute, ne vous glorifies pes
et ne meontez pos cuntre la-vdritd.
Cette sayesse nieet pott celle
qui vient Wen hout, maia elle ext
tervestre,.oharntile, diaboligue;
cer lk on Uy a un cela. amer et
un esprit de dispute, il y a du dé

sordre et toutes sortes de mau-,
teises actions. Lb: sagesse Pon |

haut cat premiérement Pee, ett

suite pasifiqne, modérée, conei-|

hong fruits, exompte de dwplieité
bene fruits exempts de: daphetts
et Phyneerivies

Pox ces purelea de VApbire,
Dien pose ses conditions pour
que le sigue dele Justice seit
possible. dl-interdit, tel. dang ce
texte, comme dans tout to rexte
de in Bible, tes gntations de haine
tt de révolte et la collabargtion
ua ste golelions, pour ce qui oon
cxrne les véglomenta de nox affai
rey humeaines. 1 nous asaure que
ta haine ct ke violenve sunt des
formule négatives quinie peu -
vent riew ptoduire dy -tony “Et
implicitement Diru nous enseiyas
aussi guele seul mayen de tro »
ealler efficacement an -vigre
ta Sestice est de répundrs PA.
FEBS,

Crest: matheurenx gue beau -
coup Pentre nous doutent de Perf

ficacité dy chemiu de PAmonr,

tandis que Dien nous en a donné
des -eaemplee dens la vote a
déuns stait an Semeur
tise. Patiem ment comptan



Temple, Uebstnele de la. tradition

temiede. Le Hidécse aont drea-_



b, atuepi
+ al leg



Dieu ct les homanes,
Ce qui manque i notre géndra- |

yo melire fe prix. pour: Vobtenir.

is peisent. que. la justigg pert

sétablir dans Te monde toute

sexte. Tle. refusent de s'adonner-
ou dur labeur des semusilice dan
fa pate. BL voila pourqual now

constotone tort. de faillites snore:

tes, dang te monde.

Si vous désives In. jushien, cox

wacellensge.

cA ‘confesses ted -veg:-pee
chés. Por

yee, madda
de mistritords, Man wentenent

i cova Lacoordioa, mate: eat, ih

vous dinnera Sa pute gui surpas-
ae toute Ditelligt: at voug pre
tegen, whine yun MSE

Panenig a int,

warguent coe Boni Geupres, et
ilorifient Eexan jour ot 4 tex
pigiteca, lonfiez ~ vous en Jéaus

te. Geil on anit ainsi, Ammen,

4LE NOUVELLISTE:



«Leguel ;
Pentre vous eat suge...?s Ht,



fui de vos’ Binite. 4
Hone; demandex Ini la angesses
Pon hawk qui-est. pure; papifi-s |
1 CORRAL, poling

ae . f
heist, pour devoniy Pahord «tice 4
Hee de Dieu et Diew fera le res 4

WETHODE SURE ET SANE DANGER
Plusde.75 millions de Pots
ont ele vendug
donsle monde entier





2 BEORET DE BEAUTE des snillions
és femmes dens loutes les parties da monde
q@al dealremt une pean plus elaire et plus
1 veboutta ‘nadide ea ln Crea Bullsan’s,
Lorequ’tlia tek eppliqués--ehaque solry ta»
Crema GilSiman's eclsirelt le telabet vow
donna maeomplesion baile o restless dank
puulerant.4 smatnen., Vous warez: kmer-
vellién de lp Srandiormation ophrte.en our
mares qaenwt Yes parties sornbred diapat-
sitvont pia @ pan pour faire place «uno
pean tilemant phir claite: et plus Umpile:










“‘Porsonnel UG 1 Ue
WHAITL $A, est informé yaten
yee de la repr! 2
tion i devre ge présentor & son
posta le 4 Mol & Tb. AM,

Vendyedi 86 “b.

LEGIONS. IMPERLALES
Butrée Gdes 0.99 ab 2.50
Samedi. & 6h, 15 et Bh. 15
LES PARAS ATTAQUENT
Entrée Gdes 0,99 of 2.50

Dimancha'a.b kh. 7 h, ot 9h,
SEULS SONT

LES INDOMPTES ,
Entrée Gdes £50 et 400 . eC

Dimanche &.9 BPM
LES GAYALIERS DE: VTENFER
Entrée Gder 0,29 et 2,50

Dimanche &: Beh, 7h. et 9 hs

JAMES BOND 007
CONTRE De. NO











A VENDERE

Sinn oxceprionnalic
» OPEL,

-PORT-AU-PRINCE (HAITI)
o PHONES : 9202 ~ 2493
PPO BOR 11 3e







de la Fabrica-



Say bah, 18 Sg 8
yee COMIUGALE:
Enis Ge 1

PL
Dimancha ) ob, POG
DAL ES
Ents Gdes 0:99. ot 2.00
imaniche 88, Toh. et Ob.
DaNGE DE EA VIOLENCE
Entrée: Gdas 260-0t 4.00

a Bh et 8.
Riis’ Dix DWAPEAUX
Ertrsé Chas 0.09 et 2.06

Mardich G hot 8h.
LANGE DE LA. VIOLENCE
Entrée Gales 2.50 et 4,00

LE SOUFFLE
DE LA IABERTS.
Entrée Gde 0.50:

Dimanche (En permenence) .
SAMSON ET LE TRESOR
DES INCAS. -
Entrée Gde: 09
























Semedi &-6oh pet Bebo
FACE LE TUBUR

DE GRANTS

Butrée Gde 0.50 at 0.65

Simenche ait het by etebehe
HARD PARDAILLAN






Loxeellent}Savon Stillman’s








owner wink ti Bton SiMe ot Cx wavon
partumdé nettols of

dat th dicarerment

pmovgllt In pean. Ui vat adel. pour ¢nlever
tn Creya Bula ey at tel aniped yn.
Garon Ma Deswh reliabdiionsat pour. in

Semille etlere!
Ba vonté dans tous Jez

Les: gt Ss
les fatigues sont
dans 12 Wie.

En effet, les fatigiés, les surme-
nés sont dang la joie, cay Ds
powvent acheter le «VITAMINE
RAL2; wm. complexe alimentaire
vemarquable “qui” apport. sous
une forme harnionieuse les prin
vipwles vitamines’ naturelles (A,
B.C.D.) indispensableg 4 la vie
et Jes minérain de base. calcium,
phosphore, fer, vculvre: eben: ©
merveileux prodidt da: Labera-
wire CVITAGERMINE, Yrance,
Bordeaux, quivconvient six en "+
fants, trevaileurs; aportifa; coma
lescents, stnt.on vente pda Dhar

ie
150 conprimiés “pour: Gde

















nuicie Sostl



Fortifient las glandes de
Vhoninie et. restaurant
ln vitalité sexvella.-

Lf le sdetce o rédemiment mis con
‘@ddenee Jo.16lo moleur.teny partes.
plandes dang. le fonctionnement des
‘giyanes. gondreturs: chon Thor:

dgrmraent prouy4,

1 0 mle..02 op Ant. veo formula’
wenceeUsbe dons oun prodiit spr ae
snubs Vaeion' dos ghinaes hormandlas,
Xe prodult seg. ila VOMOSEK, Sous
ton offal, non s2uloment le. puissance:
wt te Violité spavelle sonb-receuvedes,
mais £2 phinombre physique ditere
amine_un. cfiaot piychiua at. wantal
euphorique. Venticd ng, ta!

on wot, ta ketal
travel: dent cccras '@) Fiemme, soak
god pur FOHOLEN, 6 vetit en olin
‘possession da ses moyend pour ab:
‘tronterteug br-problimes dole via.

SOUS vets sented! quelque pan

déprimd,: © dassur

Baits
jadifférant, TONOSEX tore da-voun.

‘On doteine stbrenipk: Ne vous

arom.
janole prédinivrhmant vielAk.:

TOROSEM... vous csurprendeg. par ta
rapt. ot ta

permanence. de ae 2.
ninrveillaun-ofteie. SONOZEX no orba

i pos dageaitinnensa: of vous eaves
eugereter oy diminver i de ey
oe Het, :

70 BESTABEE BA.
. YEBUIE: BASpULee

ti

Butréa. Gder 1.50 06:2.00

Landi d.6 ds ab 8 hoIs
LINCONNU DE LAS VEGAS
Entrée: Gdea 1.50 ot- 2.56

Samedi A-60b. at Bh}
Hin dare spartio ys soc.
L' Ensemble N, Jn-Baptiste
Ein Stre-partie.:

‘entrée Gdes 0,99

Dimanehe a.
Un grand fits

Vimenche bh Th, eb Ble ‘Jou
IGS: DISBANTS. : Gone
DU MERONG © >. g
Entrée. Gdes 20a BAG

1 Mererelt.& Ghat O32
k i /OUUSTOURE WU AMOUR

Tar) pertorbation: dans lon Fons
Hane poradiquas et Che eauie be
préncupation: poor To Famine, tae
sujeurd hut adie Py seiaedion: Prox ’
on “WROHOK a tentide suite vous hutres Cd G88” eee DAO BOAT
vevlendrer @ te. mecnale, Hénullibre «PU! ee 4
ao retablire KRONOR cet Un prndes.

Lose leseence madera emis au pelt
poor Je -cinth sila tranaullis de ty
toring: qunad: 26: geodult ure weterd:
dods le venue dex: fours ehtques 4:
Acbaex aulsuedl'hw une bousills de
copiuies WRORDM: 2 ‘vous ares rat:
arb, conliente of delvrke do.

Wes approhearions.

Ra
CAPSULES.
KRONOX pour lo femme.

te, to pulscanze da



Eartrée.Gde O50 ot 6.85.2 ;
: : * ‘Mororedi AG: he wt Bb,

LIAISONS DANGEREUSES

Butrée. Gdex O09 eb 2,00

CRIC-CRAC CINE:

AU: a se : a: "Gale ~ Concert.

Seesedi A Gok Boh. 4B.
COMMANDO. EN -CORLE
Boivés: Gdes 0.98 et 2,00

Dinanohe 88 YM.
ALN ISEBEE ec
DAVALIEE BOD

Eeatren ade. 0.50

Gunde GO Re eee BS
DES LIAISONS.
DANGEERUSES
Bnkres Goes 8,90 ¢t 2.00 ©

Mans 46 Wet 8k 16
LES LANCIORS NOIRES
Baines Giles 099 et 2,00
Mercredi 3 6 by ot Bh 48

SOUS THE DRAPEAUX:
nites Gdas! B09 eh 2.00

Lo Samet bbb, ek BO 18,
" LS LDEMEY HAN DE SYRACUSE

2 si, AC s Mnikée Gaes BUR ok 200:

: or Dulianche A ORT Lob 9,
Jemiredi a 6b. ob 8h, 1b a 3
ceed AG et comer Lp COUTEAU DANS

Eenbrés dea V,60 200

dime BUREAU

rh PME

LAYER CONJUGA



Dimenche AJ by ot Oboe

Landi a 7 Boek ok
HISTOIRE DON AMOUR

Mardi 80%: heat go,
‘Jour papules)
PEMMES "COD PARL

Samed Oa be TB
HERCULE Sh DECHSINE
Entree Gd 0.98

Dimaiche A 4 oO eB 1b
UAVENTURIER
MAGNUNIOUE

Samedi b Goh et Boh.
LE DEWNIER TRAIN.
Batrée Gade 0.09 DE GUN HILL

ee Bates Gde 0.50 et 0.05

DES | 1 pimanche 34s 6h 6B hy,
GENERALE : Q imanche te Uy 2
: / is “6. §. &. 117 SB DECHAINE

ee " Eitebe Gde 6.50 0t 005



AVIS
Tet porte & ie Senn esniee ”
des Commergants de apitale
oon, on vue dee gulles nbcomalers, CWE OLIN
gue les Livres do Compacrco. pel ees she
doivent étre contiés, “pour contnd Samedi, (en. permanence).
iG ab’aux Inapecteurs’ - Compta NICK CARTER
Aopen détenant. une lettre reves): VA TOUT CASSER.
tue. de ja. simnature. du Diree ~ Entrée Gde 0.99
teur Géneral des Contribalions; : oe
- leg heblitant 2 cette Ping Dimanche: a Be $0 eb. 80h, 80.
Pounce, 28 Avell W906 LE MYSTERE
oPravek STERLIN —- © DU PPEMP Le HIN DOUE,
Direction 3 nares Gade 009 :











_ > Avec Aik Climatisé.
Le distingué Café- Bar - Restaurant eat. le
rendez-vous de-tous toux qui-veulent avoir une

: roinute de-détente dans-un cadre coquet et frais, |
Un menu varié et de qualité vous attend.





Votre. wisege vejeunt de 10 ang
parle Lotion et la Crome Hide
ospelia Mordler. : : 2
7 Planes Getteerd, Dist) &

eas gp icine,



“Poster Lue Ro NEREROA

AVIS MATRIMONIAL

Je soussigng: “Carle Paeaud |
ek Bork.

domeurant et domi!

ds ~ Palx donne vig na “public ¥

en général et au Commerce ey
partioulios® que fe ne
povenlie des actes¢

pour injure
4 tolt tal depuis dix mois:
o wétion en justice sera inten
tée contig “ele: “ aed
Foau-Pee, ie" 29. Avril 1966
Carle PACHUD:

FENTAMATT

Wall Finish

MAGEE












































AWEDI 90 AVRIL, ET DIMANCHE ter Maqi1500





Teels Toyots --72)
pour 1966

LE D HAITI est heureune d'an-
woncer A 2e2 clients en compte
akpargne gu'elio jeux offr
TRUIS PRIMES pour la présen
te année 1966: TROIS o{y)
VOLTURES modernes, merveil-
jes da Vindustrie automobile: ja-
ponsise, marque TOYOTA-160,
modéle SEDAN, & deux portié-
res, dotées notanmment:

lo} de moteurs § vefroldiese-
ment & air, deux eylindres & qua
tre temps, fonchiennant 84ans
bruit; :

Zep de siéges spacieux dispo-
sée dans un intériesr luxuenn;

go} de quatre (4) vitesses syn-
vhronisées & Yavant;

40) d'un vaste porte-bagages
a Varriéra;

bo} @Wun chassis gurdies4 cyen-
forgant la suspension souple! et
rubuste.

Ces veltures, & Vextraordmai-
re rayon ue braguage (tourne et
en U sur guatre mobtrag. ot
& Vétonnante vitesse d’acedlé-
ration, (200 indtres on 15 secon-
des), ne consorament gqutaun
GALLON de gasoline aux SOl-
SANDE DOUZB (72) Kilom
tres et reviennent | ehacune &
MILLE CINQ CENTS DOL-
LARS ($ 1,506.—),

Les chents en compte d’Epar-
ge de Ja BANQUE COMMER-
CIALE D’HAITI, | désironx. de
participer an tirage de ces itrais
superbes primes, devront répon
dre aux conditions ci-dessous +
eonserver les valeurs, indiouées
plus bas, au compte d’Epargne
qwils détiennent & Is BANQUE
COMMERCIALE D'HAITI.

lo} CENT DOLLARS (100.00)
du 2 Mai 1966 au 80 Decembre
1086, .

20) DEUX CENTS DOLLARS
(280,00) “du ler Juin 1966 au 30
Decembre 1966.

80} TROIS CENTS. DOLLARS
(3 300.08; du lex Juil. an 1966
au 30 Decombre 1968.

40} QUATRE CENTS DOL.
LARS ($ 400.00) du ler Aoit
1966 au 30 Décerbre 1966,

50) CINQ CENTS DOLLARS
(560.08) du ler Septembre 1966
au 80 Décensbre 1988.

Ces. valeurs davront étre main
fenues intégralement aux! dite
comptes d'Epargne jusqu’au ti-
rage préva pour lg fin de Jan
vier 1967.

Comme d’Habitade, une prime-
surprise est prévae pour lea’ dé-
tenteurs de ttralire, uelan les con
ditions qui seront piténearement
déterminées,

Port-au-Prince, le B Marg 1966

BANQUE GOMMERCIALE

DWHATTL



Professionnels, chefs Wentreprises, con-
Gressistes, ne parvez pas sans vous munir de
eet instrument incomparable de travail que
constitue une valise «SAMSONITE»







Valise imitée, jamais égalée

Un véritable bureau ambulant.

En voyage yaplers seront en ordre com:

SOUT.



































monde entier en vente chez

RUSSO & CO.

RUE ROUR
TEL 8294



BOn A
Athstes DONA, le dévergent &
la moaseo; abondante at & mol
our

Machina b coudro

«LA MADONAs
Parmi lee tontes maiiieurez sur
place.

Em stock avee toutes len pldces
derackies auunl pour vorra garas
he.

En venta B le TIPO, Piass

Craktrard.



LOTION JEBGENS
Adeucivees vos mains m vobro
poo par i Lotion JERGENS,
unigte yn gum genre,







Voici le



































































































































la BANQUE COMMERCIA-






















































i
|
:



A iC CHAE

fimanches & MAGIC CINE
5 hres, 7 hrez et @ hres
SEULS SONT
LES INDOMPTES
(LONE ARE THE BRAVE)

Kirk Dougias, Gena Row -
lands, Walter Matthau, Michael
Kane, Carroll O'Ganner, Wil -
Ham. Schallert, Karl Swenson,
George Kennedy, Dan Sheridan,
Bilt Raisch.

Réalisation David Miler, Seé -
narla de Dulton. Trumbo.

Le seansriste Dalton Trombe
gui a signé deux remerquabies
superprodtictions:.BAODUS que
vous aves déja. yu et SPAKTA-
GUS que-bientOt vous verrez 2
MAGIC ICINE, presente i

J JLS SONT LES IN -
DOMPPES, un sujet origingl.
dans des paysages diane rare
splendeur, C'est un conflit entre
un homme rebelle 4 -toute entra-
ve sociale et le développement
d'une civilisation organises qui
écrase Vindividu. lest aussi le
vii de révelte d'un étre profondé
ment Spria de fiberté.et pris ine-
xevablement dans Vengrenage de
et enfer méeanied quéest te mon
de mederne, Un thémne-profondé
ment humain, d'une brélante ac
tualité, Mune des plus: poignan -
tes histoire, portées & fécran
depuis longtemps.

Un sujet qni s’écarte des the-
mes habituels, pour peindre- ut
homme Hibws, face & Femprise
Wane civilisttion qu'il ne cam -
prend pas. Le développement ext
par monient rude, violent, pathé-
fique, C’eat un spectacle de gran
de qualité .qui doit beaucoup &
Kirk Douglas, ‘C'est ini qui in-
vane ce révolté individusliste
obsting, attaché & sa conception
de liberté, la victime dune épo-
que of la civilisation n’accepte
{lus quobéissanie et vourmission
aveudes, Ce personnage incar-
né par Kirk Douplus semble atre
fait sur mesare pour ful, Une
production absolument remarque
ble qui se recommande par dif-
férentes qualités, dont Vorigina-
HU du sujet, Pinterprétation ma
Ristrale of dy. réalination impecen
ble, Un des Meilienrs Films de
Kirk Douglas,

Gdes 2.80.e¢ 4.00











mtn

PARAMOUNT

PARAMOUNT présmte -
Dimanche ler: AG h, 7h at 9 be
PLM

Un film vibrant de passione!
LANGE DE LA VIOLENCE

Avec: Eva Maria Saint, War-
rén Beatty, Angela Lansbury,
Brando de Wilde

Cette otavre forte, sincére ot
remargueble est une peinture
psychologique et fort réaliste d’u
ne famille américaine, dominée
par la mére? Elle a aussi
theme central Vaccts dan ado-
Jescent 4 la maturité, | ;
«ANGE DE LA VIOLENCEs,
Vest Ui ndroir, sans complaisan
ee, du monde dans lequel nous vi
vons, un monde of les v
adultes sont raves,

yénements complexes, on ne trou
vera pas dana ce film des situa.
lions Loates. simples, entierement:
blanches on entiérement. noires,

mal

Warren Beatty inearad en’ ef-
fet un gargon érrangé, - don +
né par la violence, prisoanier Cu
ne sorta Pincapacité A vivre et
qui détruit tout autour de ini,

REMERCIBMEN SS
Profondément touchy 3 dean-
Edoward ~ Morizact, dooderar,
Masie Henrietta et Gimetta Mo +
rigset, Mx, et Mime Emmanuel Mo
risset, Bir, et Mme. Lucien Mo ~
risugt, Mr, et Mae Brant Tronil
Mowisoot, Andeéa, tema, Mgrths,
orisset, An ana, Myre
Morisset, “Mr. eb Mima: Frédéric.
Aletie, Hagénie St. Victor, Baas:

Vve. Oscar. Timmer, Maria deve.’ Y

lyne Trouillot, Rolph, Evelyna-et
Lysney Trovilict, Jeun » Paul et
Jem - Henri Morisset, Bim Al
berts Dambrevitle ainsi que tous
jes: autres parents xemorciant
blew sinebreroent od Pees
pores du eprit +. Ie Gal la
pere Poux et Gasser, Le Rallye

de Veffort et la chorale, tes Dot

teure Cyriaque Modé ‘at Frantz
Médard, lea -divere stesone.. de
radia fe 2 capitals, aes >
meus Le Nouvelliste, a=
nal gt le Marcare. “Li Bateapriae
Petes Pierre Louls ‘ainkl que tous
tes autres amin de la capitale, des
provinces et de. iBtrenge: go)
lenr ont témoigné lear apmpathin:

& Vorcasion de la porta crtcila ds

y budes

agrtable —_ Portals
A bass do CODEINE TOLU oo BUCALTPTOL
pronthivee is,



| Roederer MORISSET.
Pérd, fréra, beau-fréve, neved, on
cle, gousin enlevé & leor affection
te Vendredi 8 Avril ot tes prient
de eroire & jeux profonde grati-

Pau-Peo, le 26 Avril 1960

REM ERCIEMMNER ruse,
Mire Maurics WANIGAT, Ser

ge, Morcer, BatieC, Be

rie Foseling el: Manon MAI

Woes
Re
wins qas ha Taeies Magignt |
MORON romerdign) bien Wpsire
merk tous lex paeogia. ab hous tos
andy te Port an Prince, dex a0
tree Vie pt de TBixenger gol
lenr ont hmanignt den marenen
de. syrapathin, 4 Vorenvion de la
whorl de fear repretibe -
Mee Wagrice TENNIGAT,
J ie Voorn MOROR

enleeee 2% Eartion We 48 A+
eelee ee a: on

Mle les etait WV ourtes Veipren
don de tee ais “potitade :
Era Pen, Je 28 Aval Uae,





pour g

: La vie étant 4
ube succession d’émotions et dé ¢

ni des personnages ‘qui ne solent §
que Vincarnation du bien oy du?

condeisunt gon exletence et ceux
qui dattackant & lul vers ane
inexorable catastrophe, Parzon-
nage complexe, déchir’, & ip fois
déduisant, hdiseshble ef pitoya -
ble! lt? .
La jeune Brandon de Wide
ifiterpréte avec une raxe senstbi-
Hité, Je personage d'un adoles -
cenb.gui, A travers une erkse dou
joureuse, {ait Pamer approntisss
we de age adultell!
2VANGE. DE LA VIOLENCE?
Un tableau. pent étra crael mais
profendément vrai de la famille
dominga par Ia méral
sUVANGE DE LA VIOLENCE!
Une couvre. Gpre et passionnée!
Entrée Gdea 2,50 et 4.00



AU

Dimanche ter: & & h, 7h, et 9h,
REX THEATRE préamte:
Philippe Lemaire, Horst Frank,
Brad Harris et Mariane Hold
Dans on Film de Frank Kramer:
LES DIAMANTS
DU MEKONG

Aventare -baignéa de sang. et
de vigietice d’vn: groups -Phom »
rnés .. et de fermes: terrotisées,

- Davis Venter du Mékony,-les
diamants ‘sont - en “ébuilition i.
Le pactole-covle 2 flola-c. enva
hissant “les“marchéd “intarnatig «
naux v. trafic’ iHicite.. -chate
de prix .° Ga police est sur les
dents...

LES DIAMANTS:,
DU MEKONG

Une oeuvre pulssante, eruetle;
aux nervures tourmentées -d’ac
Yous ef de suspense... Une ren
contre ~ choe’.,. fracassante 0
explisive;. Brad Harris le bagar
reyr, Horst Frank le cyniqué: sia
Sw. Pénigrsatiqne rowdy éton
nantl?

LES DIAM ANTS
DU MEKONG

De fantastiques bagarres ai:
codar de POrient ... Be Ta violen
ce ot de Ja haine pour cotiquérir.













LE BIE
DANS LES.
m WESPLOUTATION
. . “par BENVEO BELIATN
a Sodeerset an Reson du Soars

ma nlavalt conne: lo troisitme version cinémetogra
Sophie et Perkins phigna dw célebre romp de)
LE COUTEAU DANS mie Buret LA PLATE HISTOIRE D'UNâ„¢ AOU,

Un drawe damour at de hale Une histoire Waamnourpathengaa,
ne, qui eméne Ingensiblement le humping, engnvEnte, saoubliapled
spectateux junqu’h Vextréme limi L’histoire: d’ime feraniad'un -geuk
te visuells et intallactuaila da gg. amon, & qui un destin cruel ac
sarroi. ...car Vhabileté démonai- corde gue des courty Instants dé
que du. metteur en acine Anatole bonheur: bonheur void; ponhew)
Litvak ne vous Jeissers aucun ine sachs, bonbeur condanmné “Wevyan

























tant de répit, * cel
LE COUTEAU DANS. HISTOIRE DUN AMOUR fe.’
LA PLAIE ra couler bien de lermes...



Un dxame psychologi¢ne de
haute intensité.., Un drama d'a-
wnour d’une violence notice... FH
Vadore ... elle te bait & mort...
LE COUTEAU DANS
LA PLAIE

Le-mietteur en sdine; -d’ane
mein eruclis, entrainme son borat
he vers une conclusion féroce. gal’
est Vaboutissement de Pamour ot
de le haine conjugués,

Sophia, ardenta +f: sensuelle,
joue- avec son corps et gon cer.~
Vea.



CRIe-€

Dsmunche der: 58 by Th, et 9 h
Protongeant le gies du. ¢ Tis
gre mme is char traiches ORIG
URAC. presente & go. fiddle. clen~
téle vune autre. grande “piece. du
Cundenat
SABES BOND 007 CONTRE
DRLNO
(ivaprs le. livra-de. dan Fle +
ming.
dnterprdtes . Sean.
wile Andress, ,

Enilin voici. dames’ Bond, VAs
des services. secrets britannigued,
Une presence houteuse |... tracke«
gante..../ de tonnerra. .

Personnification .damnée ‘de ‘ls
prése ce. sanvage.”. Type iregi-
que du hétos de noize: temps, Gon
¥ainen.. fouj.: fou, Son gy’on
na-vib goe deux ‘fois .

JAMES BOND: 007 CONTRE
De. NO :

Migsion ‘secréte A Ia Jamaique.

Co des: exploite,. les: péxipetion de.
eet Agent Secrat.double, hora 2é-
visi. Avanasing): mangus, atten
tate dle. smteeiliouge oo. des.
getaileg déjouent. couverainemant:

JAMES BOND 007: CONTRE
DREN

La voila: Goris Vide interdite, ba
sq abemigque ultra» moderna. dud
Strange savant, leo terrible Dr:
Noe aiiiontanmnt violent, tite s+

















Perking, faible ct sensible, joue
avee son Ame délicata...
dytamizme: de..ce. film
ertverg Vicran on. refidtent ne
tragédie plus intéricure qua’ phy
siqne eb dont Vintewsité va jug -
quia’ Pobseasion.
Un.film gqui-voug renyerearn.
Enixé Gdes 150 ot 2.00:

Connery, Ur-













eBitle ao garb. dton preduita de -
beaut Jurgen on Woodbury: Aus
a quelle -galbe, quelle. belle pond
ca aan Savons Woodbury 08
jergenn at le fomeune Lotion: Jor
ena pour le. at leg mainn.
Ayen.cokee chaur ot de. teint

Beene — foopsuay-















&

Dimariche: Jer; Lundi° 22 Mai
aT he ot Dhewred

HISTOIRE DUN AMOUR
{BACK STREET).

en couleurs,

avec Susan. Uayward, debn- Ge-.
vin, Mora’ Miles

HISTOIRE... YUN AMOUR eab

TELESB





la fortune, Des diamants ut des
honmnéy <,. Maip aussi dey balles
et de fa dynamite:
Botrhe Gdeo 2.00 6!

CEE

Dimonvhe ter: eb hy Phy eh 9 hi

Festivel-du Printenps:
LE GOUTEA BANS
LA PLAID ‘
Avet.le couple Ie pluw exbraordi-
naire! que jaiials cntere de dine

G, Bo CABEREL EE
Jouleses te votre Sge mdr gh readin dee dean ghanls, Ce doun
6 ane BE, PAB : ie on Sunnie.
< y Tone BOND G07 CONTRE Lo
Dro ND

Une. peysaie, wi pork Jalvand
de suspensen quill taut bien tense
on venant volr Diinanche Jar Mat.
ROCBIC CORAL.

SoM BOND 007 CONTHE
DRANG.

Le fim despiomwge te plan sen
sablonel dain sateen,

Yintvon: Gdeu 1.50 ab 200



















Go produ feeacels gont lee
deure de ta Syphilis sont en ven
te bo te Vharoaeia Se Gotlvad
ot dass toutes lea Phacmacles,











































































BEE PLAICIA We VOS VACANCES EN EUROPE




































































































Voyager par Mer, c’est commencer les Vacances |
par 5 Jours de paix et d’Emerveillement.

La.compagnie qui considive. indistinetement tous. ses passagers comme de

Very



yons offie un

20 départs de New. York.du 23 Mars pu i? Agkt 20 depayta d'Europe da 16 Juin au 27 Octobre

eonfort Incomparable, une table ra ffinée, un service impeccable
par wn personnel parlant francais sux ses navires © :

QUEEN ELIZABETH et QUEEN MARY
Pour Valler , ~ Pour te retour

“Demandez tous renselgnementa 4 votre Agence dé Voyage ou 2.
JOSEPH NADAL & COMPANY

Steamship Département
_ REPRESENTANT DE LA CUNARD WINE,



Settee ete ee





~ Fumez Créol



AU FIL

" iBuita) ‘
VEau, Cels doit suffixe,. nous Caplinle on groupe de Quatante

perlona de la réiception B demi
mots, Ls yexison spacteuss #76
tale dang un vaste jardin, aplen
dide, On se croivsit en y entrant
wa vernigaage des oeuvres de
quelques-nng des meilleur , pein
tres du pays, car ja coligetion de
peinhures qui s‘offre & mon yeux
est Pune des plus bales de Mart
neitien. Un orebestre janait, dans
un patio, ouvert sous le ciel Soi
jé. Las invités, c'dteien? ces gan
dont om dit qu’ils sont de qualite
& cause de leur almplicité, Le
bar @tuit, bien sir, uuvert, Le



U

uit membres de YAmerican Aue
tomobile’ Association (AAA) de
Dabtrait. Ls sont conduits tel par
Mi. Charles Leng, de Weild Tra-
vel, de cette ville, Ges intires-
sants agents touristiques out pri
logement. & YHOtel Lbo-Lélé of
iis resteront jusqu’a dimanche.

Tp ont vistké tous ita points
@invaret de Port-au-Prince et
des environs, particalie: ment, la



station de degustation de dane
Burbancourt, 5B: , Kens
engi; Hs ont as



nie yaudou de VMabiatien Le
















service ne chénait pas. Vans tes clere Katherine Duntam, Et
jardins fes tables étaient dree-~ bier 5 lis ort vu le magrit
sées, Bhles € avertes des zs cle nouved. nt mare
mets les plug 3 pine de é pe vag Périclis. gpectun
lictoux prepares p Paraphi- jt brillamnent introduit

proptiétaire d’tbo-Lél4 ob
, Shango Night Clab, Farehi-
tect: obert Baussay,

tryon, modest.





que sous Ran
demi imots. Des



urls dad. Les membres du Groupe AAA
t y t pag tout. ont fail hier soir au Shango
Perigihe ot les arlisies de dight Club Vexpérience de la



u inaugurérent an ppeeta- joie de vivre haitignne dont on
le qui prouve godle out Appris ieur avait tant parlé.
quelguechose de nouveau & Da- RAR
Le progranune a cié arran- La Sementoime av .
Phebire de Verdure handi
Lundi, le public friand du
gern «dans gon plate
Samaritaine réalinge par
vis Bonhomme, avec te con-
jes artistes de talent dont
Strus dane fe role de
Roland Currat. dans ce
esus.
at toute ia vie gloriense de
telle qu'elle a été retracée
mond Rostand dane La
tain.








wophitry on artiste

refuse de Vadmettre.

as dansivis avec Aleve

quand sonng Mi et gue le
i disgik que
















xx #







a on Gté dejh ane
jena Luraque est
oir pour New York.
Pavion en compagrie
5 Mme Carl Laraque,
hassaing, Elle a 66
rt Frangoig Du-
+, par des mem
Laracue, fe
iénor Miot et leur
» PAY ea marraine,
Rigaud, par son
vopathigae ami René
un, par M. et Myre.
~ et famille, Dou-
an, @ it groupe Les
rt du Canapé Ver
Zax








objet dane

ne @appren
ae la
Cara

double attention &
on premicr yore ge



Clore,
de Cvdar Falls,
a fomnte Prosbe Alice
é¢ ici hier soix pour
» de guatre jours ay
Lovet Oloffson,
XX kK
a dadith et Colette Bis-
udiantes A ls Jamaigque
nivéee Bier soir,
vidy dean Jacques
t comptabillt b
parti hier soir, de
erge Delva “qui y est
rials.
thidue compa-
ck Joseph de la E880
E 2 view hier soir pour ‘te
tournde i Puerto Rico, New York
at Hada,





























X RR
On fera ce voir au Cain
une récolte immédiate de jolt
pour ie blen que Yon s¢mera en ap
portant gon obole A PEecole St-
Vineent poor les Handicapés da
Sister doan Maxgaret,

Uy wera & boire, A manger, &
daneer gu rythme de la Cadence
Rempas de Wébert Sicot.

Uo y eure un formidable
tacle folklorique.

le Service cetie



Samedi 39 Av
PoROU
dee Cheara



BOIS VERNA

Epec-







un peu
d’ eau...

ASP

passer





ne _
Bara un garage. lee couranta Tair na monqueta pas
48, Vhleer, attention 6 la grippel
Bl vous yous goniae Varroun, courlaitinn,
wotlenules pas, via un pou dAGERD
bakewon dusuds,




e, Ja meilleure Cigare

LE

et de VHymne du Travail.

@) Déhilé dea travailleurs revé
tus de leurs costumes de travail
et portant des drapeaux, outils,
fanions et pancaric: au gon de
VHyrene du Travail et de PExpo
sition itinerante organinée) con-
jointersent par le Département
de Agriculture, des Resnources
Natarelles et du Développement
Rural autour du Thame : «La
Coupérative base duo Développs-
rnent économiques ef par le Dé
partement du Travail et da Bien
Etre Soc:al avec la collaboration
des Evtreprises agricoles, indus-
trielles et commerciales,

i; Présentation des candidates
au concours pour le choix de la
Reme du Travail 1966 4 Son Ex-
cellence le Président A Vie de ls
Républ.que, Elles offrent une ger
be de fleurs au nom des travail-
leurs & Madame la Présidente.

ILL—- Diseours d’un Hepréven-
tant Ouvrier,

Discours d'un Heprégentant Pa
tronal,

Diseours du Secrétaire d'Btat
te PAgriculbure, dex Ressources
Naturelles et du Développement
Rural,

Discours du Seerétaire @' Etat
du Travail et du Bien Etre So-
cial,

iV Décoration dun Patron
et dun Ouvrier de Ordre Natio
nal du ‘Travail.

Remise pur un coopératenr dan
dipléme conférant & Son Exeel-
tence le Président & Vie de ls Bé
publique le titre de Pionnier du
Mouvement Coopérat.é en Haiti.





(Salto)

Lectura du Pélmarts dae pet-
sonnes décardey. de Ordre Mafia
nal du Travail et eltéas & POr-
dre dp Jour.

Lecture du Palmaréa des par-
sonnes dévorées de YOrdra da Mé
tite Agricole,

Vii Message de Son Excellion
ve Je Dr. Francois DUVALIER,
President A Vie de la République.

Vie~ Un batsillon de is Garde
Présidentialla ot des Volontsires
de Ix Sécurité National rend les
honneura av Président & Vie de
ja République,

VIL--- Départ de Son Excellen
ce le Président & Vie de le Bé-
publique et de Son Epoune,

VHi— $ heures p.m. Election
et Couronnement de la Reine du
‘Trava:d 1066.

Jeux aportifs et récréatife an
Gymnesium de Port-ax-Prines
(Stade Pierre ©. Gabriel} & le
Cite de Exposition.

IX... Cinema et Fétes Popu-






fade
Theme Central pour lAgriculta-
re : «Le Coopération, base du Dé
‘iclappement Hoanemiques.

AVIS

Le Comité de VAssouliation des
Anciens Elven des Fréreg invite
lea camaraden of aris, Amciens
Blévea dea Freres de Ylastruction
Chrétienne 4 se réunir le samedi
14 Mai & 6 h, du woir 8 Anudito-
xium de Vingtituzion St-Louls de
Gonzague.en vue du renonvelle -
ment do comité. La réunion vera
muivie dun cocktail-butfet,



Mert de vo

Un eablogramnie a apporte la
triste nouvelle de la mort -surve-
nue hier & Pans de Léon Robert
Théebaud.

Né aux Gonaives, il devini °° ax
tét lun des principaux impor-
taleurs ef exportateurs dela Ci-
ts de Vindépendanca. Durant Ip
Premiere guerre mondiale, Léon
KR. Thébaud vint se fixer a la Ca
pitale el se plage bientét aux pre
miers rangs du Commerce Port-
su-Princien,

Depuis prés de 40 ang, Léon
Robert Thébaud avait transporté
ses activités ¢: France et davint
peu & peu une figure notoire de
ig haute sociGté parisisnan: Sa pa
tite usine do varroasitia frangai
se sur cheasit’ et: notes: amtri
cams, 308 relations trég étrolies
aver Jeg membres lon filus haat
places de ie ie, ine, 20K
reng élevé dang da:hisrarchio de
POrdre Souverainiet Milltaire de
Malte, son gttitude duxant Voo-
capation nazie dels France, 696
que durant laguelle il parvint &
obtenir des troupes allemandes,
rommandse: par le preux Von
Cholehticn, un hommage © public
#t solennel au drapeau haitlen dé
chiré par la GESTAPO A le fs-
gade de son chétenn de le Marnt:



RB. Shéband

wut cela iu, avant donné une an
divnce internationale.

Leon R, Thebaud avast mérité,
en outre, Pestime bentienne pow.
avoir restauré Ja Chambre de
Toussaint Louverture au Fort da
Goux, érigé un monument comme
ooratif du Précurseur & la Clause
Mijoux, ville située préa du Fort
et créé une fondation de megac-
anniversaire de la mort de Vre-
mier des Noirs en UEiglise de cet
te porowgse.

Commandeur de la Légion
dHouneur Frangsise au titre da
la Résistanee, Croix de Lorrasme,
Médaifle de ls Reconnaissance
Frangaise, Grand Officier de ne-
ixe Ordre National Moaneur et
Mérite, Grand Croix Magintral
de POrdzre Souvernin et Militgizve
de Malta, Conse ller Municipal
Honorsire de In Ville de Parl,
Leon RK, Thébaud a été pendant
wine vingtaine d’anndées, Congell-
ler de la Léyation d'Halth A Pa
fis, pole Ministre Plémipotential-
re eb enfin Ambassmloar d’Halts
prés du St Sidge.

Le Nouvulliate adrasse.gea con °

duléances A sea fils et filles,
Seg petits enfants, & san frére Je
Dr. dilles Thébaud, aux familles
Thébaud, Séjourné et Reiker,





, wr Un seore, 2 ~ doen
PLAMBERT ‘et JEROME

, anh
+ préa Tul, Vavenir da oa spore ast






Jee) Plambert
de Ping-Pong

Mardi dernier dang la
dea Reunions de Ia Mairie de
Port au Prince s'est déroulée tn
phase finale da championnat Na-
tional de Fennis de Table (CoU-
PE VICTOR NEVERS CONS -
TANT) devant wx public nom -
breux et enthousiesta, Les xen -
contres prévurs poly cette soirée
faient DREUX~PABIEN, BER-
TIN-JEROME, DHEUX-FLAM -
BERT, FLAMBERT-JEROME.

la suspense fat totale ‘quand
FABIEN ex - champion d’Haiti
dans usr ler set brillant mit en
danger len espoire de DREUX.
Celui-ci dut déployer beancony
effort pour gagner lea txoid
{3) sutres sete, cay aver PA ~
BIEN, on ne spit jamal 5





fructhf & plus dan tre wachern
er do:
2 edi
Pag 3 ~ 1 devant FLAMBERT.
Le régultat fined
titions foto: s

HNO 4 ponies sur
Aboon + FABIEN. @ Polats eur 2
bitne « JEROME @ paint aux 6.

A Vissue de cea reneontres, le
Ministre V 1 oT O R NEVERS
CONSTANT remit le. Coupe ou
Vaingueir et par des wots chel-
sig félicita le Jeune FLAMBERT

deux {2) foin Chempion d’Hatd
thi,

de Tennis da Year wy
elté of zon habileté dans ce begun
sport,

Nous avona rencontyé le Préat
dent. de ig Commilasiow Nationale
‘dy Ping-Pong Viogénieur (Andres
PIBBRE guia bien voulu nous
faire part de ses projate concer
a Tennizg de Table. Da -

anew prometteur. Apréy le chem
i plows, scolaire devant eyeir
View dang’ < lew jours,

P
des charspionnate de Quarter de

{ vront de VPavis da Président de

3a Commission ouvir la wole &
la formation des Cotba at divul-

, Baer définitiveniont Ie Ping-Pong

parm les jeunes tout
un véritable
entre eux. Hh

en exbenst
euprit, Pemalation
& fate regsortiv pour

‘ nous Pimportanca dan program

yoo apécial dentrabwmmant, cb



“tintemetenn retin
Bonne perce & gol remnt-

nora ou fora retrouver un jeune
2 paght, wris nendel sg
+ sae | Nie granted ches nolres,

chien. le-B

oralion: gat vailldes ot 1
rigond annem de REA, ’

ee





«196
dang ce sens lp présence de Mo-
nitews Haitlens ou Etrangers
gavére indispensable. Car catte
évolution devra ameter n03
joueurs 4 le clases internationale.
Tous nos compliments & JOBL
PLAMBERYT deax fola Chom. -
pion dlalti de Tormie da Table
@ la Commission ‘Nationale de
Ping-Posg, “ey

ECU RE LOS be

Vous

ebeg Bribes, Planchea

DES FRONTS FORTS No. J.

BOK > 887 Phone;

DANS TOUTES





La Maison Wilfrid Justin
Aacienne Maison CARL JARGER

Tient A votre dinposition wi assortiment ts
pour Instellations hydrauliques et sonitaires — tayanx galveni
6a, levabor, W.C., fitting pour WC. ete...

fipéniours, Conatructeurs, C sisemaitres,
Justin. yous attend pour vos achata de Matérinux de -Constras

tronverez & meilleur prig les articles auivante. + Plan
Prépa bes, For Ronds,. ers: plats, Cor.
widres, Téles, Chment, Clons, Hardboard,
Uadenas, Treig métallique o,,,

Waitresses Ae maisons, Vous aurex las meiienres paratitla, de
darabilité avec ly Pelwtore marque «ADELPHTs,

Peintute Latex Intérleur ot Extdtieur de irnoramés Mondiale, 3
puinture pour pincine. Pour touscvon wialériauk de. Constrad
ten wh sent nom Witérld JUSTIN, wea gente adresse” y

3786;




TRUISIEME BAPLOBION
NUCLMALBE CHINOISE
PEKIN (APPS

La Séme axplozion mucléaire
ch se pourrait avoir Meu te
ker Mat prochain, Jour de la fate
du ‘Travuil, si las conditions at-
mosphoriques sont Invorables o-
timemt lea observawiure. Liexplo
aign cvinciderait ainsi avec te 94
jour en Ching Populaive du Pré-
gidant dt Gonaeil Albauain BM,
Menmet Chehon augquel leg diri -
geante chinola ont rendu dea hon
neary excaptionnals,

BzaR
ALA PARADE DU ler MAL
A MOSCOU
MOSCOU (AFP)

Pour la preniiéve foils depuis
de nombrenusez antiées, wucune
nouvelle arme ne gere prézentée
au cours de le traditionnelle pa-
rade da Jer Mai sor la Place
Rouge, iiqne-ton de bonne
gouree

Les experts, qui ont asalaté
aux cépétitionss du défilé mili-
taire, ont révalé que le matériel
présenté (artillerte, chara, fu -
shes tactiques of etratégiqnes) &
tait serablable en importance et
en qualité & celui du dernier défi
ié, te 7 Novembre, Les foresg no-
viétiques avadert notamment pré
gente des fusées sorbitaless, ds
nouvelles fusées de portée inter-
médiaire, des fagheg soviitignes
aynéliorées, sinai qu’un nouveau
vehicule Amphible.

“2BR
AU VIBTNAM, GA VA DE MAL
EN PIS DIS WTHANT

PARIS (AFP} —

Venont de Londres, M. Thant
est arrivé. en fin d’apria midi &
Paris, oh 4 doit evely demain ma
sii un entretion, aver le C&néral
Be Gaulle,

seLa sibustion ay Viemam va
de mal ew pier, a décleré te. Sears
taire Général de PONU, 2 Veéro
port. «Jo maintions ail poor -
sutvi, que treads conditions sont
nécossaites pour parmetire ts ms
gociations sur le Vietnam, Ces
conditions soni :

1 — Geszation dos bombarde ~
ments du Nord Vietnam; we

Q. Arret de toutes lea activi





LABORATOIRES
be, MUZLAC BASILE

Premier Mal, Jour
de Nouveliiste

La polka des Hinz, la faranda,

le des orchidées, le twist des
giaieuls, la beamboula dee jne -
mins, In tyrolienne des nkimosas,
boutes ces danaea, én Vhomneur
des braves du sNouvelliates,

-- Le Nowvellintes chmea +
nontalgle, gol a, anjourd’hul jer

BO.

A paxt de lems baleos ode -
rants, d'une fragrance recher ~
chée, cos fleura dans leur engem
ble pour protéger le Doyen, op-
posent une frontiére Infranchis-
gable au gérontiame toujours ree
guifleur. Suus FAre de Trioraphe
des admirateurs, vole) rutilante
fe fierté, Pombre @Ernest H
Chauvet qui apporte a la brave
igquipe du sNouvellistes, unc ger
be de muguets aasortie de.con +
geils et damon,

En ce jour faste du ler Mai,
gsouhaitons an Doyen, des ans,
toujours dea ens, des ana anchds
sés de vertug,

Dr, E, M, BASILE.

15) Gi










complet d’articles

la ‘insifson Wiléedid

Piywood, . Sarrureg,

SUE































“caine @

téa militeieeg au Bad Viemamy

3 — Volonté de in part dp ton
tes leg parties evererates da dis-
cular aver tows cous ul pren -
pent part & le lutte,

Ce sont 1% dea cpréconditiongs
pour une négociations, a concha
M. Thant, a

La conversation gue M, Thant
doit avoir demniz aves la Gind-
ral De Gaulle, dit-on dons lea mi
Heux frangaia bie informés, por
tem sux Vengemble de la altue-
tion internadonels et plug partl-
eulitrament mux Vekfaire viema -
mionne, A Parks, on altacka une
importance touta particulitra 4
cet entretion.

On ne doute prs que cetig vi-
site de M, Thant au Général, De
Geulie mettra on lumidre la simi
Htude de leurs woes our de nom-
breux problémes internationaux.
Cet entratlen qui deit durer en-
viron une heure, sara suivi d'un
transfert par le Président da la
République on Yhonnevr da son
héte,

XE
SAIGOM (AFP) —

Las chasgeure bomburdiers a-
méricaing «Phantom» ont abatta
deux eligs-17 vietnamiens da -
rant una incursion sur le terri
toire da Vietnam du Nord,

De gon cds Lavintion sméri
perdy potir is m:
avionz au cours des dernibres 24
heures,

Le Commandant aérion améri-
cain applique les nouveaux rigle
mens en vigueur of retese de
réivéler si leg partes de.zes avions
sont duce 4 deg chasaetira anne-
mis.

Les 2 «MigstiTs ont 6t4 sbat-
tug au cours de combate sérions
A 80 km. de Hanoi.

KEK
SANTO DOMINGO (APP) |

Les, points, dela ville. contrd:
lée par. lex effactifa de la Farce
de Paix Interaméricaine ont hé
rentis A la police cb & Varimés. do-
minicaines.

On croit’ que ja. mesure. . part
des autorités: dominiecatneg "qui
veulent éviter an possible dew
echoes ontre.les soldat deta. WEP
et ‘len Gléments extrémistes eu
cours de 1s compare. dlectorale
at Je jour des dections..prévucs
pour le premier Join. *

La Force Interamévienine' gar
deva sons. son Cntrdle dea: ing-
tallations de sarviess publitn dont:
TWUsine Etectrique et lex enyvirnne:
du Pont Duarte ot Id ligne dad:
rea au eampement 27 Wk ob WS.
talent grovpés les qnilitaires .qui
ayalent lntté. avee | le Colonel
Francises Canmans,

BANOL (ARPY

De Hanoi on iforton. que cop
avions tiord amibricaing ont: Gs







Lis La

4 :
tablizeement Finuncier haltiane -
colémb.en, pour entonsiagur
gros public & U'Epargne en Bate
que, Un salt que certaing de ces.
Kaiprunts dont amortiv.au pair,
par Voie de tirage wa Sort, ai He
cordant toutefoig: au opromicgn: th
tre sortant, oun chiffre: de ren~
boursement Jinfiniment supérieur:
& aa valeur. faciale. Par exemale,
un’ titre..de Fra:
eat surtout en France que le ays

tome eat le plug-en honieur} peng +
are payd fre 6.000 ou dared”

tage, &:s0n porteux. gu: noment,
du -rachat; “de la maniere: age
nous ‘avong dite. :

Grice aux sompiueuseg primes.
que la Bangne. Populaire’ Colom
bo. Haitienne distribuc de tenrps.
a temps # Bea ios ts ee

onipte d’Enprgaé (es euperbes
Automobiles dane. Yeldor de pie
de: 8 F000) un leat -réumiasant
jes: conditiony de participalion au
contours,: pent sinal; ia: ehones
aldant, voir. ga 26) ee
tre de.fagen perv.
au. tendemali oe ps

Sans doute, das dillerences yout
malgré. tout's nater entre coy Wax
pronts gui se: pratiquent wor” ie
marché inondial, at notre Titres. Mais, news. teniong: dab.
gnbler -aurtout lq -similitude “pré-.
eédente, “pour. justifies in fusion
ze'de notre. ponsde, 4 savelx. Quan,
eLivret d'Epargne: de- ia. Bangag
Populaire Colombo. ~ Usitienns, “#
vee’ cértainement: und balance de.
% 100. ai mintoun, dgatvent &
Mi titre dune de ees “Valoure d's

tata puquelles, noes -avona elt

Mlusiongy Leese :
Nowe. avony fait. notre devoir,
‘er indiquant a public da
intérét qu'il ya: peas: tons:
dus: joulegant: d'un revene
conque, -y gorapris: now 4
bles anlaviég dein: als
xienne, 2 contioe lq
leurs -econemieg Ble. Bo:
pulsire We = Waltionne, St
de.08 fnive-eurtout, aves Vezprit
de gagner, “un: joer ou Yantras 6
‘Prime a1) Gh Be Cm
jours; traditicngmament, ina An
tomobile..de- Luge Punw grands
valour, ils sa ignbreront: Intell
genta, ‘ :

Avi Bipwe Aibartes th
ee
a ee Coseel, wien la
public’ gn général, et is Commer:
(26. an particulier, nbtre plug res
ponteble: des. aclny gt ations 2¢
HON époux: pour
tale de carnctare, inure trea
graved, en attendant quiue ae. «
tion ou divorce. ini. soit intentéo

song pen. :
Slget 2 Mime Alberta: JOREPE
nba Néréa ]

Avis important... a
on vente tea. artichn



Camlonnetis Land Gow 100°



O00 eet, |

oe
sale

ebatius hier pox lon Foxots -Ax-
mées e& le peuple nor vietme-.
miens. Un -devces gylone -sombe
woug lo feu dex chassenrs, Des" op
parelle nord: ainericaing Talenlent
partie de Veseadrilie * stationnde
en territcire Thailandaise,

Selon VAgence nord vietnamien
ne, le nembra total 'evions nox
américning ghatias aa “‘Sietesm
da Nord attemt ly chiftes tore
je, y canipris les sept deralers,

EK OX

SAIGON (APP)

Trols Migs 17 ont 604 Blattas
Bu cours des dernitreg 24 badres
par jes Phantoms nord maérl-
cuing au nord de Bans région
ot Voliensive. sériaine. vintvensi-
fie de jour en jour.

Deux avions nordy aroérioains
ont exploeé hier vietimes des-hab
series aériennes eunemles aa word
de Henoi et dans le Golfe de Ton





AK:
BARRIS (AFP)

Le Ministre WInformations
de ig: France, Yvan Bourgeg a a6
fend hier devant YAssembléz
Mationsle la décision -gouverne-
mentale de prohibar VPexploite-
tien du film «La Religieusas,

Le Gouvernement. doit proté«
ger les divers groupes sociaux de
la nation contre is diffamvatian et
Pattentat i leur honneur et leurs
idéaux, a dit le Ministre. Ein ov
tre, ajouta-t-l, Ig sanction ap-
pligquée est d'ordre commercial ef



5a] 2Lalwe

Les “Membres de lAssociation
des Anciennes Bléves- de ~ Sainte
Rose:de Lima organisant leur ro
eeption aonuelle ches tan Peligint
veg de Saint Joseph de Cluny, &
Lalu, le: Dimanche Jer. Mai pro-
chain de 5 hres 4.7 hres pin

Ouverture da
Chamn
Basketball

“Hier aprox. nyidi a “ey lien
ay Gynmasiuny de Port-owPrin-
co, Jinangeration- du Champion:
nat Sational de Baskel-Ball pour.
la: Goupe: Pierre: Biemby,

Au prentier point du ‘progran,



me, Hoy ent lacprivantation ide.

Comite per te. Présidant’ du: Cas
inité. Ghytapigne “Haities, “Majer
Antoine Colon, 2) dete: den
huts dquipes gui: prenpont: pare
& ee Chaniplannad, S): Prévanta-
ton da da-Coupe Plerre Bismiy:

Ly ant ensulte: Pouverture dy
Champlonnet par leo Donateur.
M. Ferre Blaby.

La. pretiler. tatch -dpyied Bax
Bogle 6. CAE Ce: Saban poncone
bre pasalonpante qul Wh Ie ae
teite de Dasoole par GBT.

le deaxibine mmatel son mob
inkéresgasit “permit d'admiver. dee
joucurs de la valeur dy dobn Bean
von, de Chap, de Raten, Ra
per, Bervilé, -Alavia dans. Vétw
ran fn face den jeunes ge Ban
thore: Ce tate fat * gagné
Vetévan 20-18: ee Be

Un beau match do. boxe appa:
wan Molee's Wacide, pasar ‘tots
Jes dete 120 vies termina eatte
abies” eportive,

Le ‘Cheithpiontiat: se: poorsuivra
je mmetcredi of ie samedi de 1A se
maine prochaine.



sth

Casino Internati
OHAITI

PROGRAMME Be
Jeudi, Veadredi- et Dimanche

Landi, Mardi,
_ -VENSEMBLE BA




Lan Uombres ‘et as: oaolen aa
VOouvre peuvent dtre PAROBBS 9:
ynien de leurs: maxis 2 cathe Dita
de: Vemma ot de p 3:

kate ae

S oe
mmatntonang, veri leat
tion da un dollar: 50°($1,50). par
popes chez ih Brésidente, 3a
Ceanpriine, on. One 3s bagoxte aiek
le nagunbre de Coan, ae
ne préjndicie poe h la yoalite a
tiatique du filo. “Le film, . tied
dune. oeuvre “do. Feneyelopédiate
Didprot avait Brevoque une gran
as. tebe Pests, 1 avait até
prégenté au dernier festival . de
Canoes.

¢
de Feat

Hier soir m lien les 2/2 fi
nales- dois Coupes de France de
Boptball— Nantes ob Strasbourg
Joucrent ln finale & Parigw Neon
tes a-battu Angers et Strasbourg
4% batta ‘Toulotisa,

de Volley-Ball

Landi 2 Bat & St, Louis, b.4
h om, Ginale dw Championnat
deg Volley-Baly tere Division,

Coupe Clovis Bonhomme
St LOUIS. SPEEP

Remise de la Coupe & Péquil
championne pir le Dorigteor ag
midiatement aprts le match.
Pot levee da ‘videuu un mateh
inédir + Leg volleyeusea du By~
cée, face & - Péguipa minima do
St, Louis de Gonzague;

Entrée. Gle. Gda..6.20

Chaise: Gade 0.50,









inn tneemininanetetpatimmne
%
Ce sole a Calfon |
Ce soir 8 heures 30 Calis Ark
Centre présente la jeune ginéra«
ton pottique haitienne, .

be de Cables
ve}



eS
a {Bay
DEAL PRIORITE
Ba’ Majesté Impéstele
Haile. Selesalé1,. Bepeorser
Patois Tomévial
Addis Abbobs
Etisionie.
Bo Avril 1968-7 hb. 16
Palais National. 99 Avril. 1966
de'tnis howd de savely ‘gts
Voud ttes dans Votre Pays enin
absent stop. Que Dinu. contings
R.Wone bénte eb! &. vous abdarc&
aecomplis. yolre Iletoriqua at
ginidions siche abopyanbonvs
im grand plaisir A vous informer
que VAnibessndeus -d'Halty sore.
& Addin Ababa: la Lor Mat: pone
gardelper 4p -eomadmeraion
a Mehe dArgeas do TApnivet.
aaiee du Jour da Voir
atop, dé. Vous: remertle pour xo-
tie aimable: invitation: atop. da
eous Hilsrid: que debe OEE |
Haut: Gradds: des Voreeq At
- aHaiis Cotonel. daodges Dane
che eb. Lieutenant’ Colsnal Jena«
Haptiets Wiaire. se vendeant &
_Buldis Abbebia. on qualité de Ropes
~xionts du Gouvernement Hal-
litlen ab saront présentés 4 Votre
Majed «Irapésiale - par dtAimbax:
sander d'Hain raca Elyste,
Doctor Francois: DUVALIER:
" Président A: Vie de ta:
République «Faith
Coniniandant en Chef des
: Forces Armées i aity

GREER

mal




OUL GUILLAUME .

ENTREE LIBRE

_) MERCREDI «CHI AVEC

- LEN SEMBLE RAOUL GUILLAUME.

: _ BRECTACLE DE CHOIQ =
“Restaurant «Aux Fritureg Créaless =~

ADMISSION $ 200

SAMEDI

VENSEMBLE. «



WEBER SICOT» ‘
ADMISSION + 9-200 -

8. AL

RUE DES umacizs — vax, ase
PEARTEMENT aenuRAnoEs

HOVAL INsupANce Guy Urb

f£

CROWN LIPS INBUBANGE Co. ~

@

|" DEPARTDMENT VOYAGES:
_ NENG DB rietere

PAR AVION. oe fa.
VERS DUS LES PAVE on

‘ : a
PAR BATEAUR LVERS
_. NOUS RECOMMENDONS

UNE eT
HOLLAN,

a
ve

Asourance VOrFORES

Azauroien GEE

7

SUR TOUTES LES LIGNES

24

LE MONDS

D A.
Di FLOR
WIRY: C0,

Aviner Mirard G. 1. Moy *
So%- an Magasin UMOWA, Place

" s — = : {Vette Hmnber Super Snipe
Gort an Meganin ENCHA, Place | LES STATIONS TEXACO a ud pista Heretle ob de ms

get Melos, tive Ve toot [ET DANS VOTRE EPICERIE PREFEREE)
paw Gstgoien ob Bon Da :
{en fate de Péplcerie Rigwud).

SNe



B60. © Le
CABIEBBAN OMUISE Li
Oggy i 8 Or OES

jp paueR CD.
FEES

: x }








Sibi Smee am.



3







Full Text
‘BHAMPOOING
BICO

A bhatle d’Avoeat











du «Nouvellistes

Fiorté et'motestic aa partagent notre dtre, se combattent ot pren-
nent chgoune & tour de réle le deasua, en cette fournie du ter. Mai,
Gue de rdemmances, ello a en notre anw, cette grand: dite, anai-

vereaire du eNouveliigtes.

Nous nous sentona jiere d’avoir vaineu, de vainere toujours tant
de diffieultés, d'éviter tant d'embithes pour saenrer avec auoeta da
yelave et le reyonnement d'un quotidien gui occupa une place da
premier plan dang Phieloire de ta pengée hoitionne, dene les anna-
ies de notre pays. J] eat naturel qu'on es jour nous nova sontiona,
comme lea maillons Cune chains, coudég & cous qui ont fagonnd le
cisuge du Nouvelliste, ont assuré en croissance et li ont donnd dea
buses solides. 1 nova eat difficile de désigner nommément tove enue
ii — grende nome de nos Lettres, de notre journatiams, depuis Or-
wald Durand, Henri Chauvet, Chiraguit, Andreott qui oat traveillé
un renom du journal. 11 aurait fallu aussi on toute justice tirer do
Sombre ces containes de collaborateure, de -rédachenre, doweriere
imprimeurs, pepinatevre, tinotypiates qui ont dound, avec leur coour,
lexus dévouement admirable, leur talent certain at de longues annder
de lsur vie, pour gue Le Nouvelliete tenne, poargn'll grandiene, peur
quit rayonne. Tous, dang leuxs diversité, ont. dtd wre par le ehme

wnour du journal et sont domourée fiddles one principts dirvetewra.

des fondateure, aux régtea que dds le prenter numéro, deux-of ont
findes : eouci de Vintérét national, objectivite, informationa etree
ct honnétes, leg raéghea wéuica du journaligme moderne,

Comment dis lore, a’étonner de ratrouver, dang Phisteire du Nour
weiliste, cette unité, ces traits communa qui, molgré Févolution tea
techniques d'information et la modernisation du matériel donngnt
une phyaumomie purtioulitre @ wa organe vieus de 70 ane F
, SE ous informions abondamment ine lecteurs haitiona dea granda
jaite de la querre hispane - américaine, du développement de cht
cune dee deux grandee guerres mondiales, ei noug filmes le promier
organs haition abonné & des agences de protse, noua continuons ei
core eujourd hut dane la méme lignezen Pintéreseant aux grande faite
de Vactunlité nationale, laisser largement ovvertes nog fondte, eur
le monde. Lez maindres dvdnemente de Paetualité internetionale
“ous tntéreanent, car c'est le destin de notre monde qui ee jou,
drastne, ve Jagonne, La bataille deg droite civiques aux Etats-Unis,
fa terrible guerre du Vietnam cumme les grandes conguétes spatia~
lex nous concerkent ou premiar chef, comme nous préoveupent lee
combats quotiddens de 'homme haitien pour forger son bonheur,
dang un monde dur et difficile

La preaas connait un développement fentartigue. «le proase avt,
en effet un beavin vital pour las encthtde étenduer et complexes aux
qustles nous appartenona déisormaias. oA prébowd, borit Bernard Vow
youne une dépiohe fait In tour, de is- plontte on. dean wndnutenic. wa.
weet envore guéun début. OR gil ge pelt arould, nous somes ou
wllone étre Wentét en measure de participer eur le chomp a ahaper
te quel évinement. Rien de ce qui eet humain ne noua sere plus t
trengers, 2L'homme eautemporain neat plug toi o8 1a, mate partout
& le foig dane Feepacs, ot déjd on purtie, dana le temper.

Cest co gui nous rend aussi ainguligrement modeate, en oe grond
Jour de notre anniversaire, La situation méme de la presse hetiien-
ne : pazureté dra moyons techniques, nombre réduit deg journalle
fea pro, viele, facteurs paycholagiguea (dont notre habitude on
racies tre le journal du voisin} et matériels {volume réduit de
ta publicité — nombre infime Pabuande en dépit de la masse appré-
cinhle des irctoura réela} ~~ embarraase Veesor dy Pournaliame hat-
tien, en dipit dea natablee progris enregizirés au coure de coe 20
deniéres années. Le journal, wn peu partont, ext devenu une gran
ce entreprise demandant dea investiasements considérables et deg ox

perte qualifics, tamt au nivenn de la rédaction quien. celui dea
atelier,












A Vaube de notre tlime anntorrsaire, on ne nous en voulre poe da
noua livrer a de telles réflesiona, Nour avons toujoura bth sensibles
aux erigences ds jourentione modernec Bt ce Woet gas wind ome.
tiom quid cet dgard, nong Svoquons notre trée regretté ot trae cher
Ernest G, Charset, jouraliste fuaga'au bout deg eagles, journabic.
te né et cuset journaiste gui avalt apyrie son méticr, 4 a apporté
une contribution remarquable & Pévilution de te quotidion, H wealt
fen @ tqutper dane la moxura du poavible Le Nowvelliete du ma-
tériel indiypensabte. Grbce & tui, LE NOUVELLISTH 2 owns
ue bon extraurdingire, ext entré dang alige modernes. Tt domaur
notre bousaule et naire guide, SM notre besogne quotidionne om et
in pe Hite,

we wen faatlie, nous le devone & cthte grenda foure dy journale-
Cutts mine valonté de progrie none anime. Consclente de nos U-
th, Rowe n'en sommes pas mong rbacher @ wreaser davantaga Wa

» & toujours mdeug fatre, on
edifice, 1 om apporiont notre humble plerre

Nous rencontrone fart hewreusoment
onnts, de nos onnonceure et nog leoten;
ligte continue d'aller
tion Haitienne,
Come

”




ia comprékension da no
ra. Aveo ene, Le Nouvel-
de Cavent, on demauront ou vérites We la Nox

ab

ent, motestin tnive & part, ne Pat ve tently fove



























LUCE? WE ?

‘chow remine Paarbeee. . ue
pal

est hata lar dan tie, Gat iG Sebtaaie te Bemeone 2





Parla. @ hyd 1h
Paul BLANCHET
| bere Ces.








a

ties parqeerent
: ae Vontrie:
de: PExnpercor: Hallé SELASSIE
der dons le Capitals Bttdoptone
BE,













Nous commengons prese
la publication de Pimporluite w-
terview accordée par le Prégidant
@ vie de la République, Dr. Fron

enteente

-goig Duvalier aux représ:

dela Preevse étrangire venus Baa
pour coouvrirs le visite de £Kni-
perour @Eihiopie Sa Majexté
Heilé Sélacsié ter.

ne On
du, souriant entra dang le bu-
veau préuidenticl o& les journa-
Hetes américaing, les . cindasiea
dala Télévision de Miami, de
Gan Jaan et d’Allemague ye~
neient de ainstaller,

M. Franck C, Maglowe et le
Correspondant de lAesociated
Press, notre Rédactour Aubelin
Jolicoeur firent lex ‘présantations,
en présence de Me; André Sappll-
cé, Assistant Directend.de POF
ee National du Tourlame et de
Propagande.

A la preimidte question poste
par Bat Hemirix, Correspondant
en Aniérique Latine de Ja ‘chaiae
des journags Seripg =~ Howard,
le Président 2 Vie de le. Répu-
Dlique répondtt:

Aujourd'hui, je peuk. dire que
mes collaboratenrs et mol, nous
avons Ie situation bien en. mains,
politiquement, ddonomiquement et
financitremant.

Dang mon message du 2 Jan-
vier, } favsis parks des bonneg re
lations qui. ont. toujours. exists.
entre les. Etats.+ Unis-or Haiti ot
qui doivent continver: d'exister.
Pavais & ce moment-la aussi
fait appel A tous les haitlens de
bonne ‘volonté ‘pour qu’ilg _ou-
blient le passéet aident Ie Pré
sident et son. Cabinet A remettre
le pays sur pleds; cur-depuls qua

président Duvalier diten

MEMBER DE WagsomaTION I

fai &é én % la présidence Ie
Sepvembre 1957, par la majorité
da peuple Auaitton, je n'ai. par
cessé de dire que la Patzia. ap-
partient 4 tout un chacen et qu’
est urgent pour chaque haitien
guel que soit Vendrote clk i ot
trouve 'de' venir’ travailler’ non
pas wulement avec le Président
et son cabinet nyais aussi avec les
industriel: --Gtrengers ingeally
dans le pays,
Voulesvous dire; Monsiear
de Président que les ‘exilés ausai
peuvent veutrer dane le pays.
~~ Haitt a besoin de tous. sta
fis, La: Patric appartient % tops
es haitions,

— Quel est lecbesoin. lo-plus
urgent du puya act!
Mousicur le President,

oni Les. basoins urgents du pays
actuellement ¢’eat ‘énergie élee-
trique et.dé.bonges routes, pars
ce quiélectricité et routes. signi-
fient civilisntion,. Nona ayong:
projet de «tires: Vénerytio -gtectz}<
que dont: le pays a besin du
barcage. de Pélipre, dans la Yak
lée de PArtibontte,
hel Ayervous a ‘intention de sol
iciter de)nis ie Votranger,

3 Etats-Unis: sont conel-

dérés comme des amis intimes
dHaiti, Je recoahais la viécessl-
t de marchar cote 8 ebte
avec lis “smérichins pour’ réa-
Hser mes prands projets,” Je
suis en ‘rapport avec ans “excale.
lente’ compagnie pmidriceine, “ yo-
présontée en-Haiti par MI, Shrews.
bury, Clash cette compagnie qui
hous aide,

Maintenant, nous’ demandons
a fous les haltieng da se mettre
la téte -omentle pour traveller.
eu relivement da peys, car com

Courtoisie du Président

Duvalier au «Nouvelliste»

da République vient ssnpleute fai
i pervonir Beans)
Sntitohe :
Blementa @une. doztrina- et. La
Marche 3 la Préaidence publita
dans le cadre. des: Onuvres esnen-
tielieg du Docteur Frangoig Dave
lier. Cet owvrage aitue dans un
vontaxta objectif Ia vie ot Mhistoi
re au Mi de VEthnologuec,
du Sociologue, de Vhistorien, da
Journalists, de Fhomme politique
et de Phomme Etat.

Les publications dont fa page
de garde est ornée d’une photo
de Premier Magistrat de la Bé.

publique sont illustrécs de
stents clichés montrant leg. adti-
vités da

Exongels Deen.
ler alore Candidat 3 le Présiden |.
ce eb mpbient qn rellel Joa nom

Le “Premier mendstaire. de ja
Nation a en Ie courteigie de noas

envoyer ces ouvrages avec”. ane:
didicoea,

Tinttense,

Nous Ven remereons bien sa-
cérement et prenong plaisir. bre
commander. la. des 60ee.
vree essenticliegs du - Doctor:
Francois Duvalier qui constituent
une importants oontribution 2 le
Bibliographie haitiame, ”



ECHANGE DE CABLES ©

Entre Sa Majosth -TRmperour
Doctor Frangsie Duvalior,

*

be

“1968 APR 20 PM 12.87
ZCZG VHT 0349
DESIZ

ADDISABABA 96/92 29 1800
P 1/60

Etat :
He President Duvalier Presi-
dént for Life Port-au-Prince.

Excellincy God willing comma
we have returned safe and sonnd
to our homeland: Boty The. Hoa
pitality and memorsble welcome.
uecorded us during our visit: of
your besutifal countsy ig still
fresh and | wird with ns Sop Bo
ginning May comma we
m Ethiopia will celebrate the ‘sil-
ver phi ot the Anniversary of
ouk Victory Day Stop We would
be most. happy io your Exosllen-
cys’ Government conld-be able to.
participate in this celebration by
Sending two-senior Officera from
your armed forces Stop.

“HAILE SELASSIN: 1 EMPERO

Haile HELABSI“ 1 Emperor
1966. AVE 23-7 16

Etat priotity
ee ee! ee
Imperial
Adie aba
Fale Natioust je 29 228 pne
gh peel 2a lmow that 760
as ee homt, wale ond sound

‘triomphale.

: Put B Gon

Hailé Séluasit. ot Son Bacolloncd
Président & Vie.de la République

a—~ That God ‘continue bless: you
pnd help. you to carry out your
tromendous-mnd higtarid bask Stop.

~~ Ut lea great-plessure for me >

te inform you thatthe Haitian
‘Ambansador will be in Addis Aba
ba.on May, Inst, to. participate AR
the celebration of. Silver dnblles
of the Anniverssry.of your Vic
tory Day. Thanks. or. your kind.
fivitation Stop FT inform you

too Senior Officera: ot te Hale
Forces 7 Colonel

dean a Bapliste Hitaive will arrive
te Addis Abboba an reprevantell

ves of Haitian’ Governement and:
‘wil be presented to Your: ‘Impe- :

rigl Majesty by the. Heltlan: Bitte
bassador Erriest. Elyete.

Docteur Frangals DUVALIEE
President Yor Life of the

Republic of Haltt ne

Commander in Chef of Haitian
Armed. Forces,

TRADUCTION DES CABLES

DBPS2
ADDIS ABBEBA 96/93 29.1800
P 1/60

20. Avril 1006.12:-h 87
BAT

eon Pes oS &
Bi fre Boal vedi.
ahold
Port-au-,

: me.
“i RigoaBanca, fee z
somtnes de if tale et Qp Parade des Travallleurs <
ie notre Deopiiee ya) Arrivée de Son. Mxcellence ©
ie et Vinent! mee gecnell que We Président & Vie deda Républl -

yond noun aves réservés ayy ee
do notre: yivite dans votre beau

“pays sont entore présents et vt yy

venta on nove stop 8 d parts a

# > & Mal en Etilople nous célebre:

wane Je. dune ‘Pavoent de PAS:
aiversnires du Jour de unbre wic-
‘Noun serions treba heu







Guaverncisent. de sVoo Tp:
Alenia pouvelt. pete ony

ae cane :
deux offislers, Hant Gran
sores store





Représentants de la Presse Etrang ere.

me Je Pal. aeia ait Je so) haitien,
appartiont .&. eux. tons.

ee Monsieur Ye Président, ‘ave
vous: Vintention de. répondre” &
Vinvitetion wla" Président Ia de
VArgenting,

-~ Rous Vespérong. Nous avons
vega, Jet YAmbassadetr de" PAre
gentine quinone a Sornamig Vin-
itation da’ Présiden
nee Pires “sage? Hotontion: de
vate oe Paatres pays au cours do

ee
= Nos Pespérons, Je: doig,

auasi, vous ‘dire que Pal Une: dire?
pesogrie “A abattre Jeo ugia’ Pré-”

siden, ie auly Premier’ Ministre.

et je wuls. Miniatrs dex Affaires ag

Piranigires, * Ministre’
Chalmers.o 68 mulade “pendant
queldtes: rola: Je Jak id: demane
dé dé Prendre in peu de repos.

Le Tt Adtion: Bayniond est mon
Assistant gn’ Ministers aes iM
faires. Birangoreg,

~i: Rappaleren:s vous Monsieur “
Marine:

Chalrers: comme: ben
Alfa

por: a Cost Yor de mee fueiledts,
amis... Nous ‘avons 66 8 Pévole
ensenible, Un xeviendra. Je Vale’
basuctap,. Cleat) on homme: pale
gible uk anit co gu'll fait et le

‘GQuestionne sur les prockeines
dections: on: République Domini
sane de Président Duvalier £6
ponditz Ib-est.de vagle da Be hed
plomalie Haitienne © de pas
Pramineer dana tes afte ine
termes des autres payy. Nong ne
deniandong qu'h vivre! en pada en
widintenant: dé donney yelniiine

de.voly Bouch réuaiie. dex Gee~
tions, car neun navons qu’'h ayeit
essayé denvatie Heit Hsitl,

% vom, de AE i jails wade an
te davis maw, pare qe je: suis
totijours ee. que je fala 2% come
mt: Chef. witae de sala eo. que
Pia folre:

. ponnes-sous de da: pen-

Dranoe Aa Boramel: projets par

je: Ts at approurds
delgoon,

Les findvailles’ natgnales de.
Be. . sosepe Nemours Pierre

sdmiratours’ et an: due
dre toula

Une -vingtaiie couronnes
imposanteg: cmginpn te Teo
gtes de. loud motes NK







‘Lantre jour une

cot tanta te Soe Peete are ee
Redaction

oontreres de lu Pout

appelée «une trouvailles, ¥ at

dla rien @étonnant 2 Le iowa
Unte eat un: semeur.. Loraqa’il est
‘un: mniitant, c'est 2 Site Ba. on



welle Haid.



eto de

Vier,

‘Madaren Francois DU-

een eee
60) is

Paysntia, BYE:

WOnvrlers of de
NE PRESENTING

i} ax:
plontane te Maiteine aa ‘hed
VEtat et de Se. Di

de yea aroha 4
Hote SELASSIE der, Empercur a0

alte: page 4, Col 8)

= eee




LE LIVRET - T0TRE

dele Pierre Angulaire dota Now

ae





























*



pour. ma part que

yen =e, pays de PAmérique Let
‘Yine et dex Cartibes ea
mettre avec les Binti-Unis a Poe
former un bloc en vee fo la de
Tense de Vnéraisphire, 2 Rowe ced
ays devalent. muivté. lea Btate--
Tue « commie te Leader da: ‘Monde

Ur PY canimant dab xatere conte.
BMofisionr Je Président.

Jal Tit godvent dans lex jour-
ngux’ He fe ‘Président Duvaler,
ast eae Pees |
Cela te take Fixe. de. ale
cin, vous savez, Sak Vinbitade
travallier de aie: heures do
‘hatin & tris or Js Jends-
wmoein matin, ao gue sou
ee oe Jo dole repose
reppeler ie ne
ee ie lente tale, Je tra
weille beaucon)
a On ees
£0) ny le pays,
“YW de vrel le dedans.
se yale TE mua’ Je Te a oor
ia pate vegne teh La. Fon
-penlement pave ies eng: mais
anes pour leg vietioars.
Président xs Vie de tn. Republic
ue, Premier Ministre; Comunan-:
ant on dea. Poreer

: ie dis que te pays ext envicrement

sous mon conwele.

‘an fournaliate:
avec le Quention & savoir auctle
garantie oe peourite te Préndent
olfralt aux oxtlés a'ils reve enatent,
1e Dr. Dravalies. Depends 1 Le
haition- eppartient — & og
Te Jeo nak onveve personne &
Vdtranger,,

oo Craignes-yous, & quitter te)
‘paye?

We poils aller partent ob je
veux, en Afrique on en Able. Le
payn renters eeimie |

= Que pehenyous ag aiolin.
de? Viedustele touriatiqus :
Ten Jou lovelies tenth







eit cordon au pile Galen
yee Je Commalumaizy du Go.

en :
Sees ie ae Bone fe

spose Poort of fave
nee

S$. ie Preaident 4 vie de ia.
Répoblique, Honorable Dr Fran

£018 Devalie: a4: Tat repre





i pre)
Yopinton A os ‘ed oe
viennent des grains sasceptibles
de germer, 1 Nos confréres
du Nonvelliste ont dit stroavail-
lea, B propos de notre 2Livret- Ti
tree. Us auralent pa tont aAdesl

“chien “dae spemallless} car, he

de Sa ee ent appelie,
68 geriner ot: peece
2p. shondance.

courant, nows dvona

‘opulaive | =: Haitienne
ae ehtendy, Toreque le déten-
AJeurou Jégarghent y lniee en
permanence “une. balance dag
Taos $100; assurant ge a
Nee watt ie
ALEED OTE ATOR 2
ee perenne i que jes Vs
eS hale Soot ioe
8G ig
oer wo Jee proctita. me
| chen nous par Mi. Jaan Vials,
dynamique Director du: grand

(Suite page ds Col)



venter par Je Copiiaine Max Do:
gue, S 2



* SAEwOI “20 AVRIL Er “DEMANCHE tor MAL 1006



JOURS

Pox Abela AOLICOEUR ©

Pour anoueillie un Eenpercur
parlors

Vis ds ta Re
Bubs « wt Mee Frangois “DU-
Cast la premlére | ole. quan:
_Yintene Geist ncble lignts Saas
pieds
“Petldent,
“BeSce

‘G'ont in premitre fois. que’ “BA
Prique donna 3 Halt ten le
pareotine denon: repriventent te

Yona.
ot ja. file Galent indls-
solubles: Grernale.: Bt eet sone To
iavermen ent da Prisident Fron

ame oe

faeces A an
Gl fink tau cane
connsissance de Sestealos
pote Je
te.
eb a
de conlens,
ae

vente
ia mime et

es sublines vem
Ton ne gett sept
“wher de puraphraser Je grand
‘Winnton. LQ & Cheech | 2 a bet
lant des: svieteura
Agr foc a tat ae Tenor
eo tenant VAlemsgne<
Fitler en 6ehee + Bore
ment deus Wuboire de Vhure-

_ pits, Vou a tencpntré tant ‘dhom

he ayant, contracté une si gran
ouvert ot eo DOT
ie de leurs:
. Pour secovoir jour} aie to te
Ane Sree’ & Vie te la
Me
Tee pvalent fait h& io
yopliwars exci al dtcora-
et George



nue My ee Dowellnee 3

de VAvenue Seoprer ave om |

gear CONCOUES:

axime Leon,
Petal des Tra:

Liarchitecte date.
Eyelid » véaiine la fue
“pielle Fes Painis nee non plafond
enuerement eapltonié de magni-
Fiqus satin ae : we travail re
Jative sverDent

«Tk Penteur Nevis et bu

2 sek,
Oo Montie tik was a ae palétuviers
qe eu sontile de vent le murnn-

Retour dee. Mintalves View

Vier
sy Faith ot vom aoa: Hattionne, oy
wernement



apete Eon

Pavion saatin
joars fad Ty dtalt delcenda a PRS
Tho-Lals,

ee Bennath W. MeUoy ast 1a~
a prank” industriel halts
nokte excellont aral Fritz: Movs.
ia, Doo Chemical Tater-Ame-
Limited

rican ea Ue eee
ae grande sonpar pie
Suite ae Eaalaes | du {monde a
‘M. MoCoy vi vee
deux de ses aaaistants, M. Wil-
RO. Jaroes, Manager de
Ja. division dea

alee

produite. chtmd-
(ain ot plastiquer et MM, Claude...

Seo b Midis, Mi

(te Managers

“Ghigen, ls sou encore a PHO

tel Boo-LBe.
Ken MoCoy ot sen asmmtanta:

Men ii de lo pale. dentifrice
Savon Re

ie ite Pavant, Write eat dé.
ebriveant deg oh,










: gion ne janet “cr

eB:



REPANDONS. DES SEMAILLES DE. JUSTICN—
ous denonds da gublor
cove dime divorses Stations de Radio
1a: Gaphtala: ct da la Proving.
Por: te Postew Imo R. NERBR.

SOCAE ie
Lire a fo Bee. feuds de lex judtion eat acind AU ni quelga! witovite conten: *
d@Epargne. de Je Banque epee A a

aod

ohint’ ta pote. “eonee io sae et: 1a" Fuagting était avec

‘dana ta paix por,
sas olphrition ahve forte tt plas |
weptration plus forte

tye

wre








FONDE EN 1856







Directeur - Administrateur
MAX CHAUVET.










Dane Quiberon — Mesures —
—- Roulait dans le Patol

Sera pentbdire fleuve — Qu

trigme partie de jour dans VYant

6 Oy oO WA WS

- $8 tréuve dans tautes les
os de la soekéte,










VERTICALEMENT

Enceinte de plewx



- Dégrossit Ja jeune éco









€

Pelgne gai ne se trouy)
la tthig de toilette — Un

Att dé tracer des cadraus

~ Le Guide — Canton —

Prondm’ renversé. ~~ Une
os plus célébres maditations de
43 posent Bun cor



8
had — Carte —
Verlige causé par ane ¢-
n yuelconque ~—-

Qui peut otra consemmée













& =~ Tea; Sep:





» grands, gue aatre ie

VIRGINIA





PIBRBE COLES

HARCHAND TAILLBUR
Baa Pata Bo




ty nt se gortiment: de Penk, tee.
Loxtvsnen. grbh, bwin

Spe eters ear eee
Seem Oras) Pisani am



ALTER TION ,
BONNE AFRAIRE?

& VENDEE.: Chevroict. 52 —~
4 porte, —— Agenrance et plaques
eash, (courtier

CYMENT WHAITL

che $ ded Drock 87 Link
por Balldopee DÂ¥

Faire. ofiees a Bureas do O)-
atk CHa ~~ leomeuble. da Ca

me D246.
Lo DRAITL. BIA.





payte, 8 260.-
eabatenir.. S'edrenser & 7

pitines Télng,
juahios, C'est pourquoi UApétra
daogues nous dit: ate fruit dete
justice Bat Semé dang la -poix
par coun gui recherchent le
pair







un verbe ict gue nous Be






be
ners Seek ascumplir une te
de bexogne, "our senter, it faut
dejricher le terrain, le labourer
et g enfoncer le soc de la chur.
ruc. On ne pout étré ni waotif







a fini de semer, if faut savoir
attendre, potionter, cur uw fant
lea semcines et dea mois, at une
infinité de conditions extérieurts
les pour que la régolte
eSemers ost non esuld ~
nae rude besague, mule o'eat
aussi un dete de f dt impligene
ck sonrme, une confines on Dieu
qni fera tout ce qu'on ne povt
feats i fl en ve de mé
me pour ce fruit de la justice que
nons sommes chargés de eemer.
fe torvain Gane lequel neue
| sommes appeles & répandra ies
' semeneca de le jrsblee;. c'ext nous
mémes, Cent natre étre intéricicr.
Nous avons hesoin de nous difei-
cher nons - mémes, de noua labou
ver nous ~ mémes, de-briser etide
rédire on nous, toute qui cons
titue des chatectes 4 la germina-
tion eb & Vépanouissement dela
fastice Il neva faut d'abord Ca
blir la justion en. nous, avaat
iger Ig. justice. Tuetrai, Nut
pout blir da justhe
sens, au préalable, tre
monte avee Dieu. Liadpotre fi
cL gues ele fry Je ia jite-
Hee byl ge tline In poizs,.it bet
done indispensable que @abord


















































Bus sapy

fier peat &





pba Fhomne, la jus-

considirée de pin.
premisrcment,
Hlé aupe'lois de Ué-

dans leg jugeniuts,

‘ erat dans les rajmorts
hommes entre vax. Lengthy

Jrstion, clest le gr

deg verlus gui ren~
wns. agréchle a Dis;

itede dele euuduite;

al ig plots eueers- ew. Bt trol



















notte “testy de Justice,
be souvent deus
prantes rere: le) premibre,
Meleat gue croyons natvemen
que none saifisons acile & le the
chery Qe HOUR EOE UsSES


















farte, pour
ie wn monde par

ment juste, Nous oublions Jésu
Chrigt qui g dit: axépores de nit
vous ne powerz run faire, [Ni
queigurar xo demeure pas 454
wnai, UL eat dehors compe le









des. solutions

Cele. est 4

a cette sonflance. ais
folle gue nous AVORR- ACES Hos BO
lations radicules, donk nous athen
doug en unin, guelles Rrrngent
leg choca, definitg enon vl. efost.
te Tenants, . Noug.oublions questa
colere de Theonme wephie pokit
de justio:, sclon lecanat-atane de
Jogging, eb gin A ttpbion soit:





‘tre sen sinh pelprodulee
ha f Nova Retouasmous. dds



faire da gette:tonpationon ot ite
cette confinnen sqndons -sonk pas.
selon la volonbiede Diem! hivehe
reaenticll: apihe laquelle ives
vone Rouplrer, odat te moyen:
Holtenic la pate wooe Dien,

4 Al ry sagt point pour dtalitir
Gla, Justice da fr EEE BEV
Ma Bible Aaore

A que cnul west (itelligents cf elie -

cxpligque comment, en diatiunt : Que
aunt ne cherehs Deus. un cher
che Dick, quand on cherche Iésus
i Car 2 n'y. que Jésus
gC al ged vende Vigne pe,
pible Célee agrénbie 6 Tite,
eat Int weuk qui donne le force
Pitee fidete aux lola te Péquité,
soit dave lee jagemenie, soit len
général dang tea rapport, dea
hunmtg entre op Cegh Tégus
Christ acnl gui pent anus aidgr,
1 huntee streongtanecs 8 avoir
eae conduite “ave rgeeila
Payee Gdae ve monte tt

















yee
ignee pour ¢-
TALE Bf
Foul, pour rons fe
vans Us bres de de ( f
Car Bier a voile gre lonte pent



ritpuissant.
Ch

be
aemence dela





Personne wa ig droit de ae
soustrairs a cette mission. Dans
quelgne domaine o& fun putase ze
trouver, on eat dane lodligation
de travailler pour que Yégtig lo
fustice, on jetant ste--e6ergéces
dans la paix. Wapitre a employe

Re pos smraligner ; oes de ef bur®







en cement, Ht quand on








sur Dieu, i a prépard les hom-
mes par. ses faite et -yeateas i o
brisé Bobstecle dee -chanyeura the

des nharisiens, Cobstacls ds-pé--
thd des. kemaneg.. Hw, aoind-dp. 2
THE de-Festion: “Et quant lex on-




aés contre Iii. Hwa pas + ipotte f
du par tn vtolence th leur. hudn.

Rog fait cette chore ines
te mbar, pour lex réalie?
& aimes, Juagwe mouriy ger
tux. Par cette mart (ghi_a’était
pas une défaite, ear Jésus est res
suscité), par celte mort — dis.
il @ dtabli le wrote Justice, dov
ous vivons:: tn Sustles entre +

ton, c'eet Veaprit. de. Christ, Les
hommes te. notre temps. venlent
la justice, mata Us nd. vewlent gon





meets par faire te noite deed.
Diew vous ~ sme en. aeoptnnt
Jésua Christ le Médiateny pared



1 Maiti ee ti Dee 6 io»
be por’ Flows Chriat, “theuneifier

Uthon Pasi eylaGt CB LguL,

ee
dane leg ciewx, en faivant in pute
par iui, peg, sary ue sa craw.>

(Col. EPIG280), Love. que nour!

aeceptonn Jésug Christ coon 20
tre Sanveur personnel, nang deve
nung Juatios 5 Lien. Cleat o¢
que TApétre Jacques veut dire
en déclarant que le frutt de la
juatics est semd duns la pats,



RRB
pihye ajoule ancars. sine.

derbi. weinasgne gue wets. ned
pouvons pes passer sous silence:
» dle ruts de le Fuatien beb- eerie



Sets CE EE ie a Leg pete per

vent qui recherchent la puter}

ePAR CEUX QCl ERECHEL -
CHENT la poiz...s Ce sont dea
mote qui nous inviten? & la medi
tation. He penve scandaliser
votre sagesse humaine, car heute
coup ervient & efficasité dea ao
lutions wielentes, Maig ta Bible
nous pose la question



sane mémo attendre notre répon |

6, lo Bible continues: effiell mon
tre ses ccuvres por une bonne con
dite avee la deuce: > do in abges
sé, Mule si vous aynz dane votre
oveur un séle aor ef un caprit
de dispute, ne vous glorifies pes
et ne meontez pos cuntre la-vdritd.
Cette sayesse nieet pott celle
qui vient Wen hout, maia elle ext
tervestre,.oharntile, diaboligue;
cer lk on Uy a un cela. amer et
un esprit de dispute, il y a du dé

sordre et toutes sortes de mau-,
teises actions. Lb: sagesse Pon |

haut cat premiérement Pee, ett

suite pasifiqne, modérée, conei-|

hong fruits, exompte de dwplieité
bene fruits exempts de: daphetts
et Phyneerivies

Pox ces purelea de VApbire,
Dien pose ses conditions pour
que le sigue dele Justice seit
possible. dl-interdit, tel. dang ce
texte, comme dans tout to rexte
de in Bible, tes gntations de haine
tt de révolte et la collabargtion
ua ste golelions, pour ce qui oon
cxrne les véglomenta de nox affai
rey humeaines. 1 nous asaure que
ta haine ct ke violenve sunt des
formule négatives quinie peu -
vent riew ptoduire dy -tony “Et
implicitement Diru nous enseiyas
aussi guele seul mayen de tro »
ealler efficacement an -vigre
ta Sestice est de répundrs PA.
FEBS,

Crest: matheurenx gue beau -
coup Pentre nous doutent de Perf

ficacité dy chemiu de PAmonr,

tandis que Dien nous en a donné
des -eaemplee dens la vote a
déuns stait an Semeur
tise. Patiem ment comptan



Temple, Uebstnele de la. tradition

temiede. Le Hidécse aont drea-_



b, atuepi
+ al leg



Dieu ct les homanes,
Ce qui manque i notre géndra- |

yo melire fe prix. pour: Vobtenir.

is peisent. que. la justigg pert

sétablir dans Te monde toute

sexte. Tle. refusent de s'adonner-
ou dur labeur des semusilice dan
fa pate. BL voila pourqual now

constotone tort. de faillites snore:

tes, dang te monde.

Si vous désives In. jushien, cox

wacellensge.

cA ‘confesses ted -veg:-pee
chés. Por

yee, madda
de mistritords, Man wentenent

i cova Lacoordioa, mate: eat, ih

vous dinnera Sa pute gui surpas-
ae toute Ditelligt: at voug pre
tegen, whine yun MSE

Panenig a int,

warguent coe Boni Geupres, et
ilorifient Eexan jour ot 4 tex
pigiteca, lonfiez ~ vous en Jéaus

te. Geil on anit ainsi, Ammen,

4LE NOUVELLISTE:



«Leguel ;
Pentre vous eat suge...?s Ht,



fui de vos’ Binite. 4
Hone; demandex Ini la angesses
Pon hawk qui-est. pure; papifi-s |
1 CORRAL, poling

ae . f
heist, pour devoniy Pahord «tice 4
Hee de Dieu et Diew fera le res 4

WETHODE SURE ET SANE DANGER
Plusde.75 millions de Pots
ont ele vendug
donsle monde entier





2 BEORET DE BEAUTE des snillions
és femmes dens loutes les parties da monde
q@al dealremt une pean plus elaire et plus
1 veboutta ‘nadide ea ln Crea Bullsan’s,
Lorequ’tlia tek eppliqués--ehaque solry ta»
Crema GilSiman's eclsirelt le telabet vow
donna maeomplesion baile o restless dank
puulerant.4 smatnen., Vous warez: kmer-
vellién de lp Srandiormation ophrte.en our
mares qaenwt Yes parties sornbred diapat-
sitvont pia @ pan pour faire place «uno
pean tilemant phir claite: et plus Umpile:










“‘Porsonnel UG 1 Ue
WHAITL $A, est informé yaten
yee de la repr! 2
tion i devre ge présentor & son
posta le 4 Mol & Tb. AM,

Vendyedi 86 “b.

LEGIONS. IMPERLALES
Butrée Gdes 0.99 ab 2.50
Samedi. & 6h, 15 et Bh. 15
LES PARAS ATTAQUENT
Entrée Gdes 0,99 of 2.50

Dimancha'a.b kh. 7 h, ot 9h,
SEULS SONT

LES INDOMPTES ,
Entrée Gdes £50 et 400 . eC

Dimanche &.9 BPM
LES GAYALIERS DE: VTENFER
Entrée Gder 0,29 et 2,50

Dimanche &: Beh, 7h. et 9 hs

JAMES BOND 007
CONTRE De. NO











A VENDERE

Sinn oxceprionnalic
» OPEL,

-PORT-AU-PRINCE (HAITI)
o PHONES : 9202 ~ 2493
PPO BOR 11 3e







de la Fabrica-



Say bah, 18 Sg 8
yee COMIUGALE:
Enis Ge 1

PL
Dimancha ) ob, POG
DAL ES
Ents Gdes 0:99. ot 2.00
imaniche 88, Toh. et Ob.
DaNGE DE EA VIOLENCE
Entrée: Gdas 260-0t 4.00

a Bh et 8.
Riis’ Dix DWAPEAUX
Ertrsé Chas 0.09 et 2.06

Mardich G hot 8h.
LANGE DE LA. VIOLENCE
Entrée Gales 2.50 et 4,00

LE SOUFFLE
DE LA IABERTS.
Entrée Gde 0.50:

Dimanche (En permenence) .
SAMSON ET LE TRESOR
DES INCAS. -
Entrée Gde: 09
























Semedi &-6oh pet Bebo
FACE LE TUBUR

DE GRANTS

Butrée Gde 0.50 at 0.65

Simenche ait het by etebehe
HARD PARDAILLAN






Loxeellent}Savon Stillman’s








owner wink ti Bton SiMe ot Cx wavon
partumdé nettols of

dat th dicarerment

pmovgllt In pean. Ui vat adel. pour ¢nlever
tn Creya Bula ey at tel aniped yn.
Garon Ma Deswh reliabdiionsat pour. in

Semille etlere!
Ba vonté dans tous Jez

Les: gt Ss
les fatigues sont
dans 12 Wie.

En effet, les fatigiés, les surme-
nés sont dang la joie, cay Ds
powvent acheter le «VITAMINE
RAL2; wm. complexe alimentaire
vemarquable “qui” apport. sous
une forme harnionieuse les prin
vipwles vitamines’ naturelles (A,
B.C.D.) indispensableg 4 la vie
et Jes minérain de base. calcium,
phosphore, fer, vculvre: eben: ©
merveileux prodidt da: Labera-
wire CVITAGERMINE, Yrance,
Bordeaux, quivconvient six en "+
fants, trevaileurs; aportifa; coma
lescents, stnt.on vente pda Dhar

ie
150 conprimiés “pour: Gde

















nuicie Sostl



Fortifient las glandes de
Vhoninie et. restaurant
ln vitalité sexvella.-

Lf le sdetce o rédemiment mis con
‘@ddenee Jo.16lo moleur.teny partes.
plandes dang. le fonctionnement des
‘giyanes. gondreturs: chon Thor:

dgrmraent prouy4,

1 0 mle..02 op Ant. veo formula’
wenceeUsbe dons oun prodiit spr ae
snubs Vaeion' dos ghinaes hormandlas,
Xe prodult seg. ila VOMOSEK, Sous
ton offal, non s2uloment le. puissance:
wt te Violité spavelle sonb-receuvedes,
mais £2 phinombre physique ditere
amine_un. cfiaot piychiua at. wantal
euphorique. Venticd ng, ta!

on wot, ta ketal
travel: dent cccras '@) Fiemme, soak
god pur FOHOLEN, 6 vetit en olin
‘possession da ses moyend pour ab:
‘tronterteug br-problimes dole via.

SOUS vets sented! quelque pan

déprimd,: © dassur

Baits
jadifférant, TONOSEX tore da-voun.

‘On doteine stbrenipk: Ne vous

arom.
janole prédinivrhmant vielAk.:

TOROSEM... vous csurprendeg. par ta
rapt. ot ta

permanence. de ae 2.
ninrveillaun-ofteie. SONOZEX no orba

i pos dageaitinnensa: of vous eaves
eugereter oy diminver i de ey
oe Het, :

70 BESTABEE BA.
. YEBUIE: BASpULee

ti

Butréa. Gder 1.50 06:2.00

Landi d.6 ds ab 8 hoIs
LINCONNU DE LAS VEGAS
Entrée: Gdea 1.50 ot- 2.56

Samedi A-60b. at Bh}
Hin dare spartio ys soc.
L' Ensemble N, Jn-Baptiste
Ein Stre-partie.:

‘entrée Gdes 0,99

Dimanehe a.
Un grand fits

Vimenche bh Th, eb Ble ‘Jou
IGS: DISBANTS. : Gone
DU MERONG © >. g
Entrée. Gdes 20a BAG

1 Mererelt.& Ghat O32
k i /OUUSTOURE WU AMOUR

Tar) pertorbation: dans lon Fons
Hane poradiquas et Che eauie be
préncupation: poor To Famine, tae
sujeurd hut adie Py seiaedion: Prox ’
on “WROHOK a tentide suite vous hutres Cd G88” eee DAO BOAT
vevlendrer @ te. mecnale, Hénullibre «PU! ee 4
ao retablire KRONOR cet Un prndes.

Lose leseence madera emis au pelt
poor Je -cinth sila tranaullis de ty
toring: qunad: 26: geodult ure weterd:
dods le venue dex: fours ehtques 4:
Acbaex aulsuedl'hw une bousills de
copiuies WRORDM: 2 ‘vous ares rat:
arb, conliente of delvrke do.

Wes approhearions.

Ra
CAPSULES.
KRONOX pour lo femme.

te, to pulscanze da



Eartrée.Gde O50 ot 6.85.2 ;
: : * ‘Mororedi AG: he wt Bb,

LIAISONS DANGEREUSES

Butrée. Gdex O09 eb 2,00

CRIC-CRAC CINE:

AU: a se : a: "Gale ~ Concert.

Seesedi A Gok Boh. 4B.
COMMANDO. EN -CORLE
Boivés: Gdes 0.98 et 2,00

Dinanohe 88 YM.
ALN ISEBEE ec
DAVALIEE BOD

Eeatren ade. 0.50

Gunde GO Re eee BS
DES LIAISONS.
DANGEERUSES
Bnkres Goes 8,90 ¢t 2.00 ©

Mans 46 Wet 8k 16
LES LANCIORS NOIRES
Baines Giles 099 et 2,00
Mercredi 3 6 by ot Bh 48

SOUS THE DRAPEAUX:
nites Gdas! B09 eh 2.00

Lo Samet bbb, ek BO 18,
" LS LDEMEY HAN DE SYRACUSE

2 si, AC s Mnikée Gaes BUR ok 200:

: or Dulianche A ORT Lob 9,
Jemiredi a 6b. ob 8h, 1b a 3
ceed AG et comer Lp COUTEAU DANS

Eenbrés dea V,60 200

dime BUREAU

rh PME

LAYER CONJUGA



Dimenche AJ by ot Oboe

Landi a 7 Boek ok
HISTOIRE DON AMOUR

Mardi 80%: heat go,
‘Jour papules)
PEMMES "COD PARL

Samed Oa be TB
HERCULE Sh DECHSINE
Entree Gd 0.98

Dimaiche A 4 oO eB 1b
UAVENTURIER
MAGNUNIOUE

Samedi b Goh et Boh.
LE DEWNIER TRAIN.
Batrée Gade 0.09 DE GUN HILL

ee Bates Gde 0.50 et 0.05

DES | 1 pimanche 34s 6h 6B hy,
GENERALE : Q imanche te Uy 2
: / is “6. §. &. 117 SB DECHAINE

ee " Eitebe Gde 6.50 0t 005



AVIS
Tet porte & ie Senn esniee ”
des Commergants de apitale
oon, on vue dee gulles nbcomalers, CWE OLIN
gue les Livres do Compacrco. pel ees she
doivent étre contiés, “pour contnd Samedi, (en. permanence).
iG ab’aux Inapecteurs’ - Compta NICK CARTER
Aopen détenant. une lettre reves): VA TOUT CASSER.
tue. de ja. simnature. du Diree ~ Entrée Gde 0.99
teur Géneral des Contribalions; : oe
- leg heblitant 2 cette Ping Dimanche: a Be $0 eb. 80h, 80.
Pounce, 28 Avell W906 LE MYSTERE
oPravek STERLIN —- © DU PPEMP Le HIN DOUE,
Direction 3 nares Gade 009 :











_ > Avec Aik Climatisé.
Le distingué Café- Bar - Restaurant eat. le
rendez-vous de-tous toux qui-veulent avoir une

: roinute de-détente dans-un cadre coquet et frais, |
Un menu varié et de qualité vous attend.





Votre. wisege vejeunt de 10 ang
parle Lotion et la Crome Hide
ospelia Mordler. : : 2
7 Planes Getteerd, Dist) &

eas gp icine,



“Poster Lue Ro NEREROA

AVIS MATRIMONIAL

Je soussigng: “Carle Paeaud |
ek Bork.

domeurant et domi!

ds ~ Palx donne vig na “public ¥

en général et au Commerce ey
partioulios® que fe ne
povenlie des actes¢

pour injure
4 tolt tal depuis dix mois:
o wétion en justice sera inten
tée contig “ele: “ aed
Foau-Pee, ie" 29. Avril 1966
Carle PACHUD:

FENTAMATT

Wall Finish

MAGEE









































AWEDI 90 AVRIL, ET DIMANCHE ter Maqi1500





Teels Toyots --72)
pour 1966

LE D HAITI est heureune d'an-
woncer A 2e2 clients en compte
akpargne gu'elio jeux offr
TRUIS PRIMES pour la présen
te année 1966: TROIS o{y)
VOLTURES modernes, merveil-
jes da Vindustrie automobile: ja-
ponsise, marque TOYOTA-160,
modéle SEDAN, & deux portié-
res, dotées notanmment:

lo} de moteurs § vefroldiese-
ment & air, deux eylindres & qua
tre temps, fonchiennant 84ans
bruit; :

Zep de siéges spacieux dispo-
sée dans un intériesr luxuenn;

go} de quatre (4) vitesses syn-
vhronisées & Yavant;

40) d'un vaste porte-bagages
a Varriéra;

bo} @Wun chassis gurdies4 cyen-
forgant la suspension souple! et
rubuste.

Ces veltures, & Vextraordmai-
re rayon ue braguage (tourne et
en U sur guatre mobtrag. ot
& Vétonnante vitesse d’acedlé-
ration, (200 indtres on 15 secon-
des), ne consorament gqutaun
GALLON de gasoline aux SOl-
SANDE DOUZB (72) Kilom
tres et reviennent | ehacune &
MILLE CINQ CENTS DOL-
LARS ($ 1,506.—),

Les chents en compte d’Epar-
ge de Ja BANQUE COMMER-
CIALE D’HAITI, | désironx. de
participer an tirage de ces itrais
superbes primes, devront répon
dre aux conditions ci-dessous +
eonserver les valeurs, indiouées
plus bas, au compte d’Epargne
qwils détiennent & Is BANQUE
COMMERCIALE D'HAITI.

lo} CENT DOLLARS (100.00)
du 2 Mai 1966 au 80 Decembre
1086, .

20) DEUX CENTS DOLLARS
(280,00) “du ler Juin 1966 au 30
Decembre 1966.

80} TROIS CENTS. DOLLARS
(3 300.08; du lex Juil. an 1966
au 30 Decombre 1968.

40} QUATRE CENTS DOL.
LARS ($ 400.00) du ler Aoit
1966 au 30 Décerbre 1966,

50) CINQ CENTS DOLLARS
(560.08) du ler Septembre 1966
au 80 Décensbre 1988.

Ces. valeurs davront étre main
fenues intégralement aux! dite
comptes d'Epargne jusqu’au ti-
rage préva pour lg fin de Jan
vier 1967.

Comme d’Habitade, une prime-
surprise est prévae pour lea’ dé-
tenteurs de ttralire, uelan les con
ditions qui seront piténearement
déterminées,

Port-au-Prince, le B Marg 1966

BANQUE GOMMERCIALE

DWHATTL



Professionnels, chefs Wentreprises, con-
Gressistes, ne parvez pas sans vous munir de
eet instrument incomparable de travail que
constitue une valise «SAMSONITE»







Valise imitée, jamais égalée

Un véritable bureau ambulant.

En voyage yaplers seront en ordre com:

SOUT.



































monde entier en vente chez

RUSSO & CO.

RUE ROUR
TEL 8294



BOn A
Athstes DONA, le dévergent &
la moaseo; abondante at & mol
our

Machina b coudro

«LA MADONAs
Parmi lee tontes maiiieurez sur
place.

Em stock avee toutes len pldces
derackies auunl pour vorra garas
he.

En venta B le TIPO, Piass

Craktrard.



LOTION JEBGENS
Adeucivees vos mains m vobro
poo par i Lotion JERGENS,
unigte yn gum genre,







Voici le



































































































































la BANQUE COMMERCIA-






















































i
|
:



A iC CHAE

fimanches & MAGIC CINE
5 hres, 7 hrez et @ hres
SEULS SONT
LES INDOMPTES
(LONE ARE THE BRAVE)

Kirk Dougias, Gena Row -
lands, Walter Matthau, Michael
Kane, Carroll O'Ganner, Wil -
Ham. Schallert, Karl Swenson,
George Kennedy, Dan Sheridan,
Bilt Raisch.

Réalisation David Miler, Seé -
narla de Dulton. Trumbo.

Le seansriste Dalton Trombe
gui a signé deux remerquabies
superprodtictions:.BAODUS que
vous aves déja. yu et SPAKTA-
GUS que-bientOt vous verrez 2
MAGIC ICINE, presente i

J JLS SONT LES IN -
DOMPPES, un sujet origingl.
dans des paysages diane rare
splendeur, C'est un conflit entre
un homme rebelle 4 -toute entra-
ve sociale et le développement
d'une civilisation organises qui
écrase Vindividu. lest aussi le
vii de révelte d'un étre profondé
ment Spria de fiberté.et pris ine-
xevablement dans Vengrenage de
et enfer méeanied quéest te mon
de mederne, Un thémne-profondé
ment humain, d'une brélante ac
tualité, Mune des plus: poignan -
tes histoire, portées & fécran
depuis longtemps.

Un sujet qni s’écarte des the-
mes habituels, pour peindre- ut
homme Hibws, face & Femprise
Wane civilisttion qu'il ne cam -
prend pas. Le développement ext
par monient rude, violent, pathé-
fique, C’eat un spectacle de gran
de qualité .qui doit beaucoup &
Kirk Douglas, ‘C'est ini qui in-
vane ce révolté individusliste
obsting, attaché & sa conception
de liberté, la victime dune épo-
que of la civilisation n’accepte
{lus quobéissanie et vourmission
aveudes, Ce personnage incar-
né par Kirk Douplus semble atre
fait sur mesare pour ful, Une
production absolument remarque
ble qui se recommande par dif-
férentes qualités, dont Vorigina-
HU du sujet, Pinterprétation ma
Ristrale of dy. réalination impecen
ble, Un des Meilienrs Films de
Kirk Douglas,

Gdes 2.80.e¢ 4.00











mtn

PARAMOUNT

PARAMOUNT présmte -
Dimanche ler: AG h, 7h at 9 be
PLM

Un film vibrant de passione!
LANGE DE LA VIOLENCE

Avec: Eva Maria Saint, War-
rén Beatty, Angela Lansbury,
Brando de Wilde

Cette otavre forte, sincére ot
remargueble est une peinture
psychologique et fort réaliste d’u
ne famille américaine, dominée
par la mére? Elle a aussi
theme central Vaccts dan ado-
Jescent 4 la maturité, | ;
«ANGE DE LA VIOLENCEs,
Vest Ui ndroir, sans complaisan
ee, du monde dans lequel nous vi
vons, un monde of les v
adultes sont raves,

yénements complexes, on ne trou
vera pas dana ce film des situa.
lions Loates. simples, entierement:
blanches on entiérement. noires,

mal

Warren Beatty inearad en’ ef-
fet un gargon érrangé, - don +
né par la violence, prisoanier Cu
ne sorta Pincapacité A vivre et
qui détruit tout autour de ini,

REMERCIBMEN SS
Profondément touchy 3 dean-
Edoward ~ Morizact, dooderar,
Masie Henrietta et Gimetta Mo +
rigset, Mx, et Mime Emmanuel Mo
risset, Bir, et Mme. Lucien Mo ~
risugt, Mr, et Mae Brant Tronil
Mowisoot, Andeéa, tema, Mgrths,
orisset, An ana, Myre
Morisset, “Mr. eb Mima: Frédéric.
Aletie, Hagénie St. Victor, Baas:

Vve. Oscar. Timmer, Maria deve.’ Y

lyne Trouillot, Rolph, Evelyna-et
Lysney Trovilict, Jeun » Paul et
Jem - Henri Morisset, Bim Al
berts Dambrevitle ainsi que tous
jes: autres parents xemorciant
blew sinebreroent od Pees
pores du eprit +. Ie Gal la
pere Poux et Gasser, Le Rallye

de Veffort et la chorale, tes Dot

teure Cyriaque Modé ‘at Frantz
Médard, lea -divere stesone.. de
radia fe 2 capitals, aes >
meus Le Nouvelliste, a=
nal gt le Marcare. “Li Bateapriae
Petes Pierre Louls ‘ainkl que tous
tes autres amin de la capitale, des
provinces et de. iBtrenge: go)
lenr ont témoigné lear apmpathin:

& Vorcasion de la porta crtcila ds

y budes

agrtable —_ Portals
A bass do CODEINE TOLU oo BUCALTPTOL
pronthivee is,



| Roederer MORISSET.
Pérd, fréra, beau-fréve, neved, on
cle, gousin enlevé & leor affection
te Vendredi 8 Avril ot tes prient
de eroire & jeux profonde grati-

Pau-Peo, le 26 Avril 1960

REM ERCIEMMNER ruse,
Mire Maurics WANIGAT, Ser

ge, Morcer, BatieC, Be

rie Foseling el: Manon MAI

Woes
Re
wins qas ha Taeies Magignt |
MORON romerdign) bien Wpsire
merk tous lex paeogia. ab hous tos
andy te Port an Prince, dex a0
tree Vie pt de TBixenger gol
lenr ont hmanignt den marenen
de. syrapathin, 4 Vorenvion de la
whorl de fear repretibe -
Mee Wagrice TENNIGAT,
J ie Voorn MOROR

enleeee 2% Eartion We 48 A+
eelee ee a: on

Mle les etait WV ourtes Veipren
don de tee ais “potitade :
Era Pen, Je 28 Aval Uae,





pour g

: La vie étant 4
ube succession d’émotions et dé ¢

ni des personnages ‘qui ne solent §
que Vincarnation du bien oy du?

condeisunt gon exletence et ceux
qui dattackant & lul vers ane
inexorable catastrophe, Parzon-
nage complexe, déchir’, & ip fois
déduisant, hdiseshble ef pitoya -
ble! lt? .
La jeune Brandon de Wide
ifiterpréte avec une raxe senstbi-
Hité, Je personage d'un adoles -
cenb.gui, A travers une erkse dou
joureuse, {ait Pamer approntisss
we de age adultell!
2VANGE. DE LA VIOLENCE?
Un tableau. pent étra crael mais
profendément vrai de la famille
dominga par Ia méral
sUVANGE DE LA VIOLENCE!
Une couvre. Gpre et passionnée!
Entrée Gdea 2,50 et 4.00



AU

Dimanche ter: & & h, 7h, et 9h,
REX THEATRE préamte:
Philippe Lemaire, Horst Frank,
Brad Harris et Mariane Hold
Dans on Film de Frank Kramer:
LES DIAMANTS
DU MEKONG

Aventare -baignéa de sang. et
de vigietice d’vn: groups -Phom »
rnés .. et de fermes: terrotisées,

- Davis Venter du Mékony,-les
diamants ‘sont - en “ébuilition i.
Le pactole-covle 2 flola-c. enva
hissant “les“marchéd “intarnatig «
naux v. trafic’ iHicite.. -chate
de prix .° Ga police est sur les
dents...

LES DIAMANTS:,
DU MEKONG

Une oeuvre pulssante, eruetle;
aux nervures tourmentées -d’ac
Yous ef de suspense... Une ren
contre ~ choe’.,. fracassante 0
explisive;. Brad Harris le bagar
reyr, Horst Frank le cyniqué: sia
Sw. Pénigrsatiqne rowdy éton
nantl?

LES DIAM ANTS
DU MEKONG

De fantastiques bagarres ai:
codar de POrient ... Be Ta violen
ce ot de Ja haine pour cotiquérir.













LE BIE
DANS LES.
m WESPLOUTATION
. . “par BENVEO BELIATN
a Sodeerset an Reson du Soars

ma nlavalt conne: lo troisitme version cinémetogra
Sophie et Perkins phigna dw célebre romp de)
LE COUTEAU DANS mie Buret LA PLATE HISTOIRE D'UNâ„¢ AOU,

Un drawe damour at de hale Une histoire Waamnourpathengaa,
ne, qui eméne Ingensiblement le humping, engnvEnte, saoubliapled
spectateux junqu’h Vextréme limi L’histoire: d’ime feraniad'un -geuk
te visuells et intallactuaila da gg. amon, & qui un destin cruel ac
sarroi. ...car Vhabileté démonai- corde gue des courty Instants dé
que du. metteur en acine Anatole bonheur: bonheur void; ponhew)
Litvak ne vous Jeissers aucun ine sachs, bonbeur condanmné “Wevyan

























tant de répit, * cel
LE COUTEAU DANS. HISTOIRE DUN AMOUR fe.’
LA PLAIE ra couler bien de lermes...



Un dxame psychologi¢ne de
haute intensité.., Un drama d'a-
wnour d’une violence notice... FH
Vadore ... elle te bait & mort...
LE COUTEAU DANS
LA PLAIE

Le-mietteur en sdine; -d’ane
mein eruclis, entrainme son borat
he vers une conclusion féroce. gal’
est Vaboutissement de Pamour ot
de le haine conjugués,

Sophia, ardenta +f: sensuelle,
joue- avec son corps et gon cer.~
Vea.



CRIe-€

Dsmunche der: 58 by Th, et 9 h
Protongeant le gies du. ¢ Tis
gre mme is char traiches ORIG
URAC. presente & go. fiddle. clen~
téle vune autre. grande “piece. du
Cundenat
SABES BOND 007 CONTRE
DRLNO
(ivaprs le. livra-de. dan Fle +
ming.
dnterprdtes . Sean.
wile Andress, ,

Enilin voici. dames’ Bond, VAs
des services. secrets britannigued,
Une presence houteuse |... tracke«
gante..../ de tonnerra. .

Personnification .damnée ‘de ‘ls
prése ce. sanvage.”. Type iregi-
que du hétos de noize: temps, Gon
¥ainen.. fouj.: fou, Son gy’on
na-vib goe deux ‘fois .

JAMES BOND: 007 CONTRE
De. NO :

Migsion ‘secréte A Ia Jamaique.

Co des: exploite,. les: péxipetion de.
eet Agent Secrat.double, hora 2é-
visi. Avanasing): mangus, atten
tate dle. smteeiliouge oo. des.
getaileg déjouent. couverainemant:

JAMES BOND 007: CONTRE
DREN

La voila: Goris Vide interdite, ba
sq abemigque ultra» moderna. dud
Strange savant, leo terrible Dr:
Noe aiiiontanmnt violent, tite s+

















Perking, faible ct sensible, joue
avee son Ame délicata...
dytamizme: de..ce. film
ertverg Vicran on. refidtent ne
tragédie plus intéricure qua’ phy
siqne eb dont Vintewsité va jug -
quia’ Pobseasion.
Un.film gqui-voug renyerearn.
Enixé Gdes 150 ot 2.00:

Connery, Ur-













eBitle ao garb. dton preduita de -
beaut Jurgen on Woodbury: Aus
a quelle -galbe, quelle. belle pond
ca aan Savons Woodbury 08
jergenn at le fomeune Lotion: Jor
ena pour le. at leg mainn.
Ayen.cokee chaur ot de. teint

Beene — foopsuay-















&

Dimariche: Jer; Lundi° 22 Mai
aT he ot Dhewred

HISTOIRE DUN AMOUR
{BACK STREET).

en couleurs,

avec Susan. Uayward, debn- Ge-.
vin, Mora’ Miles

HISTOIRE... YUN AMOUR eab

TELESB





la fortune, Des diamants ut des
honmnéy <,. Maip aussi dey balles
et de fa dynamite:
Botrhe Gdeo 2.00 6!

CEE

Dimonvhe ter: eb hy Phy eh 9 hi

Festivel-du Printenps:
LE GOUTEA BANS
LA PLAID ‘
Avet.le couple Ie pluw exbraordi-
naire! que jaiials cntere de dine

G, Bo CABEREL EE
Jouleses te votre Sge mdr gh readin dee dean ghanls, Ce doun
6 ane BE, PAB : ie on Sunnie.
< y Tone BOND G07 CONTRE Lo
Dro ND

Une. peysaie, wi pork Jalvand
de suspensen quill taut bien tense
on venant volr Diinanche Jar Mat.
ROCBIC CORAL.

SoM BOND 007 CONTHE
DRANG.

Le fim despiomwge te plan sen
sablonel dain sateen,

Yintvon: Gdeu 1.50 ab 200



















Go produ feeacels gont lee
deure de ta Syphilis sont en ven
te bo te Vharoaeia Se Gotlvad
ot dass toutes lea Phacmacles,











































































BEE PLAICIA We VOS VACANCES EN EUROPE




































































































Voyager par Mer, c’est commencer les Vacances |
par 5 Jours de paix et d’Emerveillement.

La.compagnie qui considive. indistinetement tous. ses passagers comme de

Very



yons offie un

20 départs de New. York.du 23 Mars pu i? Agkt 20 depayta d'Europe da 16 Juin au 27 Octobre

eonfort Incomparable, une table ra ffinée, un service impeccable
par wn personnel parlant francais sux ses navires © :

QUEEN ELIZABETH et QUEEN MARY
Pour Valler , ~ Pour te retour

“Demandez tous renselgnementa 4 votre Agence dé Voyage ou 2.
JOSEPH NADAL & COMPANY

Steamship Département
_ REPRESENTANT DE LA CUNARD WINE,
Settee ete ee





~ Fumez Créol



AU FIL

" iBuita) ‘
VEau, Cels doit suffixe,. nous Caplinle on groupe de Quatante

perlona de la réiception B demi
mots, Ls yexison spacteuss #76
tale dang un vaste jardin, aplen
dide, On se croivsit en y entrant
wa vernigaage des oeuvres de
quelques-nng des meilleur , pein
tres du pays, car ja coligetion de
peinhures qui s‘offre & mon yeux
est Pune des plus bales de Mart
neitien. Un orebestre janait, dans
un patio, ouvert sous le ciel Soi
jé. Las invités, c'dteien? ces gan
dont om dit qu’ils sont de qualite
& cause de leur almplicité, Le
bar @tuit, bien sir, uuvert, Le



U

uit membres de YAmerican Aue
tomobile’ Association (AAA) de
Dabtrait. Ls sont conduits tel par
Mi. Charles Leng, de Weild Tra-
vel, de cette ville, Ges intires-
sants agents touristiques out pri
logement. & YHOtel Lbo-Lélé of
iis resteront jusqu’a dimanche.

Tp ont vistké tous ita points
@invaret de Port-au-Prince et
des environs, particalie: ment, la



station de degustation de dane
Burbancourt, 5B: , Kens
engi; Hs ont as



nie yaudou de VMabiatien Le
















service ne chénait pas. Vans tes clere Katherine Duntam, Et
jardins fes tables étaient dree-~ bier 5 lis ort vu le magrit
sées, Bhles € avertes des zs cle nouved. nt mare
mets les plug 3 pine de é pe vag Périclis. gpectun
lictoux prepares p Paraphi- jt brillamnent introduit

proptiétaire d’tbo-Lél4 ob
, Shango Night Clab, Farehi-
tect: obert Baussay,

tryon, modest.





que sous Ran
demi imots. Des



urls dad. Les membres du Groupe AAA
t y t pag tout. ont fail hier soir au Shango
Perigihe ot les arlisies de dight Club Vexpérience de la



u inaugurérent an ppeeta- joie de vivre haitignne dont on
le qui prouve godle out Appris ieur avait tant parlé.
quelguechose de nouveau & Da- RAR
Le progranune a cié arran- La Sementoime av .
Phebire de Verdure handi
Lundi, le public friand du
gern «dans gon plate
Samaritaine réalinge par
vis Bonhomme, avec te con-
jes artistes de talent dont
Strus dane fe role de
Roland Currat. dans ce
esus.
at toute ia vie gloriense de
telle qu'elle a été retracée
mond Rostand dane La
tain.








wophitry on artiste

refuse de Vadmettre.

as dansivis avec Aleve

quand sonng Mi et gue le
i disgik que
















xx #







a on Gté dejh ane
jena Luraque est
oir pour New York.
Pavion en compagrie
5 Mme Carl Laraque,
hassaing, Elle a 66
rt Frangoig Du-
+, par des mem
Laracue, fe
iénor Miot et leur
» PAY ea marraine,
Rigaud, par son
vopathigae ami René
un, par M. et Myre.
~ et famille, Dou-
an, @ it groupe Les
rt du Canapé Ver
Zax








objet dane

ne @appren
ae la
Cara

double attention &
on premicr yore ge



Clore,
de Cvdar Falls,
a fomnte Prosbe Alice
é¢ ici hier soix pour
» de guatre jours ay
Lovet Oloffson,
XX kK
a dadith et Colette Bis-
udiantes A ls Jamaigque
nivéee Bier soir,
vidy dean Jacques
t comptabillt b
parti hier soir, de
erge Delva “qui y est
rials.
thidue compa-
ck Joseph de la E880
E 2 view hier soir pour ‘te
tournde i Puerto Rico, New York
at Hada,





























X RR
On fera ce voir au Cain
une récolte immédiate de jolt
pour ie blen que Yon s¢mera en ap
portant gon obole A PEecole St-
Vineent poor les Handicapés da
Sister doan Maxgaret,

Uy wera & boire, A manger, &
daneer gu rythme de la Cadence
Rempas de Wébert Sicot.

Uo y eure un formidable
tacle folklorique.

le Service cetie



Samedi 39 Av
PoROU
dee Cheara



BOIS VERNA

Epec-







un peu
d’ eau...

ASP

passer





ne _
Bara un garage. lee couranta Tair na monqueta pas
48, Vhleer, attention 6 la grippel
Bl vous yous goniae Varroun, courlaitinn,
wotlenules pas, via un pou dAGERD
bakewon dusuds,




e, Ja meilleure Cigare

LE

et de VHymne du Travail.

@) Déhilé dea travailleurs revé
tus de leurs costumes de travail
et portant des drapeaux, outils,
fanions et pancaric: au gon de
VHyrene du Travail et de PExpo
sition itinerante organinée) con-
jointersent par le Département
de Agriculture, des Resnources
Natarelles et du Développement
Rural autour du Thame : «La
Coupérative base duo Développs-
rnent économiques ef par le Dé
partement du Travail et da Bien
Etre Soc:al avec la collaboration
des Evtreprises agricoles, indus-
trielles et commerciales,

i; Présentation des candidates
au concours pour le choix de la
Reme du Travail 1966 4 Son Ex-
cellence le Président A Vie de ls
Républ.que, Elles offrent une ger
be de fleurs au nom des travail-
leurs & Madame la Présidente.

ILL—- Diseours d’un Hepréven-
tant Ouvrier,

Discours d'un Heprégentant Pa
tronal,

Diseours du Secrétaire d'Btat
te PAgriculbure, dex Ressources
Naturelles et du Développement
Rural,

Discours du Seerétaire @' Etat
du Travail et du Bien Etre So-
cial,

iV Décoration dun Patron
et dun Ouvrier de Ordre Natio
nal du ‘Travail.

Remise pur un coopératenr dan
dipléme conférant & Son Exeel-
tence le Président & Vie de ls Bé
publique le titre de Pionnier du
Mouvement Coopérat.é en Haiti.





(Salto)

Lectura du Pélmarts dae pet-
sonnes décardey. de Ordre Mafia
nal du Travail et eltéas & POr-
dre dp Jour.

Lecture du Palmaréa des par-
sonnes dévorées de YOrdra da Mé
tite Agricole,

Vii Message de Son Excellion
ve Je Dr. Francois DUVALIER,
President A Vie de la République.

Vie~ Un batsillon de is Garde
Présidentialla ot des Volontsires
de Ix Sécurité National rend les
honneura av Président & Vie de
ja République,

VIL--- Départ de Son Excellen
ce le Président & Vie de le Bé-
publique et de Son Epoune,

VHi— $ heures p.m. Election
et Couronnement de la Reine du
‘Trava:d 1066.

Jeux aportifs et récréatife an
Gymnesium de Port-ax-Prines
(Stade Pierre ©. Gabriel} & le
Cite de Exposition.

IX... Cinema et Fétes Popu-






fade
Theme Central pour lAgriculta-
re : «Le Coopération, base du Dé
‘iclappement Hoanemiques.

AVIS

Le Comité de VAssouliation des
Anciens Elven des Fréreg invite
lea camaraden of aris, Amciens
Blévea dea Freres de Ylastruction
Chrétienne 4 se réunir le samedi
14 Mai & 6 h, du woir 8 Anudito-
xium de Vingtituzion St-Louls de
Gonzague.en vue du renonvelle -
ment do comité. La réunion vera
muivie dun cocktail-butfet,



Mert de vo

Un eablogramnie a apporte la
triste nouvelle de la mort -surve-
nue hier & Pans de Léon Robert
Théebaud.

Né aux Gonaives, il devini °° ax
tét lun des principaux impor-
taleurs ef exportateurs dela Ci-
ts de Vindépendanca. Durant Ip
Premiere guerre mondiale, Léon
KR. Thébaud vint se fixer a la Ca
pitale el se plage bientét aux pre
miers rangs du Commerce Port-
su-Princien,

Depuis prés de 40 ang, Léon
Robert Thébaud avait transporté
ses activités ¢: France et davint
peu & peu une figure notoire de
ig haute sociGté parisisnan: Sa pa
tite usine do varroasitia frangai
se sur cheasit’ et: notes: amtri
cams, 308 relations trég étrolies
aver Jeg membres lon filus haat
places de ie ie, ine, 20K
reng élevé dang da:hisrarchio de
POrdre Souverainiet Milltaire de
Malte, son gttitude duxant Voo-
capation nazie dels France, 696
que durant laguelle il parvint &
obtenir des troupes allemandes,
rommandse: par le preux Von
Cholehticn, un hommage © public
#t solennel au drapeau haitlen dé
chiré par la GESTAPO A le fs-
gade de son chétenn de le Marnt:



RB. Shéband

wut cela iu, avant donné une an
divnce internationale.

Leon R, Thebaud avast mérité,
en outre, Pestime bentienne pow.
avoir restauré Ja Chambre de
Toussaint Louverture au Fort da
Goux, érigé un monument comme
ooratif du Précurseur & la Clause
Mijoux, ville située préa du Fort
et créé une fondation de megac-
anniversaire de la mort de Vre-
mier des Noirs en UEiglise de cet
te porowgse.

Commandeur de la Légion
dHouneur Frangsise au titre da
la Résistanee, Croix de Lorrasme,
Médaifle de ls Reconnaissance
Frangaise, Grand Officier de ne-
ixe Ordre National Moaneur et
Mérite, Grand Croix Magintral
de POrdzre Souvernin et Militgizve
de Malta, Conse ller Municipal
Honorsire de In Ville de Parl,
Leon RK, Thébaud a été pendant
wine vingtaine d’anndées, Congell-
ler de la Léyation d'Halth A Pa
fis, pole Ministre Plémipotential-
re eb enfin Ambassmloar d’Halts
prés du St Sidge.

Le Nouvulliate adrasse.gea con °

duléances A sea fils et filles,
Seg petits enfants, & san frére Je
Dr. dilles Thébaud, aux familles
Thébaud, Séjourné et Reiker,





, wr Un seore, 2 ~ doen
PLAMBERT ‘et JEROME

, anh
+ préa Tul, Vavenir da oa spore ast






Jee) Plambert
de Ping-Pong

Mardi dernier dang la
dea Reunions de Ia Mairie de
Port au Prince s'est déroulée tn
phase finale da championnat Na-
tional de Fennis de Table (CoU-
PE VICTOR NEVERS CONS -
TANT) devant wx public nom -
breux et enthousiesta, Les xen -
contres prévurs poly cette soirée
faient DREUX~PABIEN, BER-
TIN-JEROME, DHEUX-FLAM -
BERT, FLAMBERT-JEROME.

la suspense fat totale ‘quand
FABIEN ex - champion d’Haiti
dans usr ler set brillant mit en
danger len espoire de DREUX.
Celui-ci dut déployer beancony
effort pour gagner lea txoid
{3) sutres sete, cay aver PA ~
BIEN, on ne spit jamal 5





fructhf & plus dan tre wachern
er do:
2 edi
Pag 3 ~ 1 devant FLAMBERT.
Le régultat fined
titions foto: s

HNO 4 ponies sur
Aboon + FABIEN. @ Polats eur 2
bitne « JEROME @ paint aux 6.

A Vissue de cea reneontres, le
Ministre V 1 oT O R NEVERS
CONSTANT remit le. Coupe ou
Vaingueir et par des wots chel-
sig félicita le Jeune FLAMBERT

deux {2) foin Chempion d’Hatd
thi,

de Tennis da Year wy
elté of zon habileté dans ce begun
sport,

Nous avona rencontyé le Préat
dent. de ig Commilasiow Nationale
‘dy Ping-Pong Viogénieur (Andres
PIBBRE guia bien voulu nous
faire part de ses projate concer
a Tennizg de Table. Da -

anew prometteur. Apréy le chem
i plows, scolaire devant eyeir
View dang’ < lew jours,

P
des charspionnate de Quarter de

{ vront de VPavis da Président de

3a Commission ouvir la wole &
la formation des Cotba at divul-

, Baer définitiveniont Ie Ping-Pong

parm les jeunes tout
un véritable
entre eux. Hh

en exbenst
euprit, Pemalation
& fate regsortiv pour

‘ nous Pimportanca dan program

yoo apécial dentrabwmmant, cb



“tintemetenn retin
Bonne perce & gol remnt-

nora ou fora retrouver un jeune
2 paght, wris nendel sg
+ sae | Nie granted ches nolres,

chien. le-B

oralion: gat vailldes ot 1
rigond annem de REA, ’

ee





«196
dang ce sens lp présence de Mo-
nitews Haitlens ou Etrangers
gavére indispensable. Car catte
évolution devra ameter n03
joueurs 4 le clases internationale.
Tous nos compliments & JOBL
PLAMBERYT deax fola Chom. -
pion dlalti de Tormie da Table
@ la Commission ‘Nationale de
Ping-Posg, “ey

ECU RE LOS be

Vous

ebeg Bribes, Planchea

DES FRONTS FORTS No. J.

BOK > 887 Phone;

DANS TOUTES





La Maison Wilfrid Justin
Aacienne Maison CARL JARGER

Tient A votre dinposition wi assortiment ts
pour Instellations hydrauliques et sonitaires — tayanx galveni
6a, levabor, W.C., fitting pour WC. ete...

fipéniours, Conatructeurs, C sisemaitres,
Justin. yous attend pour vos achata de Matérinux de -Constras

tronverez & meilleur prig les articles auivante. + Plan
Prépa bes, For Ronds,. ers: plats, Cor.
widres, Téles, Chment, Clons, Hardboard,
Uadenas, Treig métallique o,,,

Waitresses Ae maisons, Vous aurex las meiienres paratitla, de
darabilité avec ly Pelwtore marque «ADELPHTs,

Peintute Latex Intérleur ot Extdtieur de irnoramés Mondiale, 3
puinture pour pincine. Pour touscvon wialériauk de. Constrad
ten wh sent nom Witérld JUSTIN, wea gente adresse” y

3786;




TRUISIEME BAPLOBION
NUCLMALBE CHINOISE
PEKIN (APPS

La Séme axplozion mucléaire
ch se pourrait avoir Meu te
ker Mat prochain, Jour de la fate
du ‘Travuil, si las conditions at-
mosphoriques sont Invorables o-
timemt lea observawiure. Liexplo
aign cvinciderait ainsi avec te 94
jour en Ching Populaive du Pré-
gidant dt Gonaeil Albauain BM,
Menmet Chehon augquel leg diri -
geante chinola ont rendu dea hon
neary excaptionnals,

BzaR
ALA PARADE DU ler MAL
A MOSCOU
MOSCOU (AFP)

Pour la preniiéve foils depuis
de nombrenusez antiées, wucune
nouvelle arme ne gere prézentée
au cours de le traditionnelle pa-
rade da Jer Mai sor la Place
Rouge, iiqne-ton de bonne
gouree

Les experts, qui ont asalaté
aux cépétitionss du défilé mili-
taire, ont révalé que le matériel
présenté (artillerte, chara, fu -
shes tactiques of etratégiqnes) &
tait serablable en importance et
en qualité & celui du dernier défi
ié, te 7 Novembre, Les foresg no-
viétiques avadert notamment pré
gente des fusées sorbitaless, ds
nouvelles fusées de portée inter-
médiaire, des fagheg soviitignes
aynéliorées, sinai qu’un nouveau
vehicule Amphible.

“2BR
AU VIBTNAM, GA VA DE MAL
EN PIS DIS WTHANT

PARIS (AFP} —

Venont de Londres, M. Thant
est arrivé. en fin d’apria midi &
Paris, oh 4 doit evely demain ma
sii un entretion, aver le C&néral
Be Gaulle,

seLa sibustion ay Viemam va
de mal ew pier, a décleré te. Sears
taire Général de PONU, 2 Veéro
port. «Jo maintions ail poor -
sutvi, que treads conditions sont
nécossaites pour parmetire ts ms
gociations sur le Vietnam, Ces
conditions soni :

1 — Geszation dos bombarde ~
ments du Nord Vietnam; we

Q. Arret de toutes lea activi





LABORATOIRES
be, MUZLAC BASILE

Premier Mal, Jour
de Nouveliiste

La polka des Hinz, la faranda,

le des orchidées, le twist des
giaieuls, la beamboula dee jne -
mins, In tyrolienne des nkimosas,
boutes ces danaea, én Vhomneur
des braves du sNouvelliates,

-- Le Nowvellintes chmea +
nontalgle, gol a, anjourd’hul jer

BO.

A paxt de lems baleos ode -
rants, d'une fragrance recher ~
chée, cos fleura dans leur engem
ble pour protéger le Doyen, op-
posent une frontiére Infranchis-
gable au gérontiame toujours ree
guifleur. Suus FAre de Trioraphe
des admirateurs, vole) rutilante
fe fierté, Pombre @Ernest H
Chauvet qui apporte a la brave
igquipe du sNouvellistes, unc ger
be de muguets aasortie de.con +
geils et damon,

En ce jour faste du ler Mai,
gsouhaitons an Doyen, des ans,
toujours dea ens, des ana anchds
sés de vertug,

Dr, E, M, BASILE.

15) Gi










complet d’articles

la ‘insifson Wiléedid

Piywood, . Sarrureg,

SUE































“caine @

téa militeieeg au Bad Viemamy

3 — Volonté de in part dp ton
tes leg parties evererates da dis-
cular aver tows cous ul pren -
pent part & le lutte,

Ce sont 1% dea cpréconditiongs
pour une négociations, a concha
M. Thant, a

La conversation gue M, Thant
doit avoir demniz aves la Gind-
ral De Gaulle, dit-on dons lea mi
Heux frangaia bie informés, por
tem sux Vengemble de la altue-
tion internadonels et plug partl-
eulitrament mux Vekfaire viema -
mionne, A Parks, on altacka une
importance touta particulitra 4
cet entretion.

On ne doute prs que cetig vi-
site de M, Thant au Général, De
Geulie mettra on lumidre la simi
Htude de leurs woes our de nom-
breux problémes internationaux.
Cet entratlen qui deit durer en-
viron une heure, sara suivi d'un
transfert par le Président da la
République on Yhonnevr da son
héte,

XE
SAIGOM (AFP) —

Las chasgeure bomburdiers a-
méricaing «Phantom» ont abatta
deux eligs-17 vietnamiens da -
rant una incursion sur le terri
toire da Vietnam du Nord,

De gon cds Lavintion sméri
perdy potir is m:
avionz au cours des dernibres 24
heures,

Le Commandant aérion améri-
cain applique les nouveaux rigle
mens en vigueur of retese de
réivéler si leg partes de.zes avions
sont duce 4 deg chasaetira anne-
mis.

Les 2 «MigstiTs ont 6t4 sbat-
tug au cours de combate sérions
A 80 km. de Hanoi.

KEK
SANTO DOMINGO (APP) |

Les, points, dela ville. contrd:
lée par. lex effactifa de la Farce
de Paix Interaméricaine ont hé
rentis A la police cb & Varimés. do-
minicaines.

On croit’ que ja. mesure. . part
des autorités: dominiecatneg "qui
veulent éviter an possible dew
echoes ontre.les soldat deta. WEP
et ‘len Gléments extrémistes eu
cours de 1s compare. dlectorale
at Je jour des dections..prévucs
pour le premier Join. *

La Force Interamévienine' gar
deva sons. son Cntrdle dea: ing-
tallations de sarviess publitn dont:
TWUsine Etectrique et lex enyvirnne:
du Pont Duarte ot Id ligne dad:
rea au eampement 27 Wk ob WS.
talent grovpés les qnilitaires .qui
ayalent lntté. avee | le Colonel
Francises Canmans,

BANOL (ARPY

De Hanoi on iforton. que cop
avions tiord amibricaing ont: Gs







Lis La

4 :
tablizeement Finuncier haltiane -
colémb.en, pour entonsiagur
gros public & U'Epargne en Bate
que, Un salt que certaing de ces.
Kaiprunts dont amortiv.au pair,
par Voie de tirage wa Sort, ai He
cordant toutefoig: au opromicgn: th
tre sortant, oun chiffre: de ren~
boursement Jinfiniment supérieur:
& aa valeur. faciale. Par exemale,
un’ titre..de Fra:
eat surtout en France que le ays

tome eat le plug-en honieur} peng +
are payd fre 6.000 ou dared”

tage, &:s0n porteux. gu: noment,
du -rachat; “de la maniere: age
nous ‘avong dite. :

Grice aux sompiueuseg primes.
que la Bangne. Populaire’ Colom
bo. Haitienne distribuc de tenrps.
a temps # Bea ios ts ee

onipte d’Enprgaé (es euperbes
Automobiles dane. Yeldor de pie
de: 8 F000) un leat -réumiasant
jes: conditiony de participalion au
contours,: pent sinal; ia: ehones
aldant, voir. ga 26) ee
tre de.fagen perv.
au. tendemali oe ps

Sans doute, das dillerences yout
malgré. tout's nater entre coy Wax
pronts gui se: pratiquent wor” ie
marché inondial, at notre Titres. Mais, news. teniong: dab.
gnbler -aurtout lq -similitude “pré-.
eédente, “pour. justifies in fusion
ze'de notre. ponsde, 4 savelx. Quan,
eLivret d'Epargne: de- ia. Bangag
Populaire Colombo. ~ Usitienns, “#
vee’ cértainement: und balance de.
% 100. ai mintoun, dgatvent &
Mi titre dune de ees “Valoure d's

tata puquelles, noes -avona elt

Mlusiongy Leese :
Nowe. avony fait. notre devoir,
‘er indiquant a public da
intérét qu'il ya: peas: tons:
dus: joulegant: d'un revene
conque, -y gorapris: now 4
bles anlaviég dein: als
xienne, 2 contioe lq
leurs -econemieg Ble. Bo:
pulsire We = Waltionne, St
de.08 fnive-eurtout, aves Vezprit
de gagner, “un: joer ou Yantras 6
‘Prime a1) Gh Be Cm
jours; traditicngmament, ina An
tomobile..de- Luge Punw grands
valour, ils sa ignbreront: Intell
genta, ‘ :

Avi Bipwe Aibartes th
ee
a ee Coseel, wien la
public’ gn général, et is Commer:
(26. an particulier, nbtre plug res
ponteble: des. aclny gt ations 2¢
HON époux: pour
tale de carnctare, inure trea
graved, en attendant quiue ae. «
tion ou divorce. ini. soit intentéo

song pen. :
Slget 2 Mime Alberta: JOREPE
nba Néréa ]

Avis important... a
on vente tea. artichn



Camlonnetis Land Gow 100°



O00 eet, |

oe
sale

ebatius hier pox lon Foxots -Ax-
mées e& le peuple nor vietme-.
miens. Un -devces gylone -sombe
woug lo feu dex chassenrs, Des" op
parelle nord: ainericaing Talenlent
partie de Veseadrilie * stationnde
en territcire Thailandaise,

Selon VAgence nord vietnamien
ne, le nembra total 'evions nox
américning ghatias aa “‘Sietesm
da Nord attemt ly chiftes tore
je, y canipris les sept deralers,

EK OX

SAIGON (APP)

Trols Migs 17 ont 604 Blattas
Bu cours des dernitreg 24 badres
par jes Phantoms nord maérl-
cuing au nord de Bans région
ot Voliensive. sériaine. vintvensi-
fie de jour en jour.

Deux avions nordy aroérioains
ont exploeé hier vietimes des-hab
series aériennes eunemles aa word
de Henoi et dans le Golfe de Ton





AK:
BARRIS (AFP)

Le Ministre WInformations
de ig: France, Yvan Bourgeg a a6
fend hier devant YAssembléz
Mationsle la décision -gouverne-
mentale de prohibar VPexploite-
tien du film «La Religieusas,

Le Gouvernement. doit proté«
ger les divers groupes sociaux de
la nation contre is diffamvatian et
Pattentat i leur honneur et leurs
idéaux, a dit le Ministre. Ein ov
tre, ajouta-t-l, Ig sanction ap-
pligquée est d'ordre commercial ef



5a] 2Lalwe

Les “Membres de lAssociation
des Anciennes Bléves- de ~ Sainte
Rose:de Lima organisant leur ro
eeption aonuelle ches tan Peligint
veg de Saint Joseph de Cluny, &
Lalu, le: Dimanche Jer. Mai pro-
chain de 5 hres 4.7 hres pin

Ouverture da
Chamn
Basketball

“Hier aprox. nyidi a “ey lien
ay Gynmasiuny de Port-owPrin-
co, Jinangeration- du Champion:
nat Sational de Baskel-Ball pour.
la: Goupe: Pierre: Biemby,

Au prentier point du ‘progran,



me, Hoy ent lacprivantation ide.

Comite per te. Présidant’ du: Cas
inité. Ghytapigne “Haities, “Majer
Antoine Colon, 2) dete: den
huts dquipes gui: prenpont: pare
& ee Chaniplannad, S): Prévanta-
ton da da-Coupe Plerre Bismiy:

Ly ant ensulte: Pouverture dy
Champlonnet par leo Donateur.
M. Ferre Blaby.

La. pretiler. tatch -dpyied Bax
Bogle 6. CAE Ce: Saban poncone
bre pasalonpante qul Wh Ie ae
teite de Dasoole par GBT.

le deaxibine mmatel son mob
inkéresgasit “permit d'admiver. dee
joucurs de la valeur dy dobn Bean
von, de Chap, de Raten, Ra
per, Bervilé, -Alavia dans. Vétw
ran fn face den jeunes ge Ban
thore: Ce tate fat * gagné
Vetévan 20-18: ee Be

Un beau match do. boxe appa:
wan Molee's Wacide, pasar ‘tots
Jes dete 120 vies termina eatte
abies” eportive,

Le ‘Cheithpiontiat: se: poorsuivra
je mmetcredi of ie samedi de 1A se
maine prochaine.



sth

Casino Internati
OHAITI

PROGRAMME Be
Jeudi, Veadredi- et Dimanche

Landi, Mardi,
_ -VENSEMBLE BA




Lan Uombres ‘et as: oaolen aa
VOouvre peuvent dtre PAROBBS 9:
ynien de leurs: maxis 2 cathe Dita
de: Vemma ot de p 3:

kate ae

S oe
mmatntonang, veri leat
tion da un dollar: 50°($1,50). par
popes chez ih Brésidente, 3a
Ceanpriine, on. One 3s bagoxte aiek
le nagunbre de Coan, ae
ne préjndicie poe h la yoalite a
tiatique du filo. “Le film, . tied
dune. oeuvre “do. Feneyelopédiate
Didprot avait Brevoque une gran
as. tebe Pests, 1 avait até
prégenté au dernier festival . de
Canoes.

¢
de Feat

Hier soir m lien les 2/2 fi
nales- dois Coupes de France de
Boptball— Nantes ob Strasbourg
Joucrent ln finale & Parigw Neon
tes a-battu Angers et Strasbourg
4% batta ‘Toulotisa,

de Volley-Ball

Landi 2 Bat & St, Louis, b.4
h om, Ginale dw Championnat
deg Volley-Baly tere Division,

Coupe Clovis Bonhomme
St LOUIS. SPEEP

Remise de la Coupe & Péquil
championne pir le Dorigteor ag
midiatement aprts le match.
Pot levee da ‘videuu un mateh
inédir + Leg volleyeusea du By~
cée, face & - Péguipa minima do
St, Louis de Gonzague;

Entrée. Gle. Gda..6.20

Chaise: Gade 0.50,









inn tneemininanetetpatimmne
%
Ce sole a Calfon |
Ce soir 8 heures 30 Calis Ark
Centre présente la jeune ginéra«
ton pottique haitienne, .

be de Cables
ve}



eS
a {Bay
DEAL PRIORITE
Ba’ Majesté Impéstele
Haile. Selesalé1,. Bepeorser
Patois Tomévial
Addis Abbobs
Etisionie.
Bo Avril 1968-7 hb. 16
Palais National. 99 Avril. 1966
de'tnis howd de savely ‘gts
Voud ttes dans Votre Pays enin
absent stop. Que Dinu. contings
R.Wone bénte eb! &. vous abdarc&
aecomplis. yolre Iletoriqua at
ginidions siche abopyanbonvs
im grand plaisir A vous informer
que VAnibessndeus -d'Halty sore.
& Addin Ababa: la Lor Mat: pone
gardelper 4p -eomadmeraion
a Mehe dArgeas do TApnivet.
aaiee du Jour da Voir
atop, dé. Vous: remertle pour xo-
tie aimable: invitation: atop. da
eous Hilsrid: que debe OEE |
Haut: Gradds: des Voreeq At
- aHaiis Cotonel. daodges Dane
che eb. Lieutenant’ Colsnal Jena«
Haptiets Wiaire. se vendeant &
_Buldis Abbebia. on qualité de Ropes
~xionts du Gouvernement Hal-
litlen ab saront présentés 4 Votre
Majed «Irapésiale - par dtAimbax:
sander d'Hain raca Elyste,
Doctor Francois: DUVALIER:
" Président A: Vie de ta:
République «Faith
Coniniandant en Chef des
: Forces Armées i aity

GREER

mal




OUL GUILLAUME .

ENTREE LIBRE

_) MERCREDI «CHI AVEC

- LEN SEMBLE RAOUL GUILLAUME.

: _ BRECTACLE DE CHOIQ =
“Restaurant «Aux Fritureg Créaless =~

ADMISSION $ 200

SAMEDI

VENSEMBLE. «



WEBER SICOT» ‘
ADMISSION + 9-200 -

8. AL

RUE DES umacizs — vax, ase
PEARTEMENT aenuRAnoEs

HOVAL INsupANce Guy Urb

f£

CROWN LIPS INBUBANGE Co. ~

@

|" DEPARTDMENT VOYAGES:
_ NENG DB rietere

PAR AVION. oe fa.
VERS DUS LES PAVE on

‘ : a
PAR BATEAUR LVERS
_. NOUS RECOMMENDONS

UNE eT
HOLLAN,

a
ve

Asourance VOrFORES

Azauroien GEE

7

SUR TOUTES LES LIGNES

24

LE MONDS

D A.
Di FLOR
WIRY: C0,

Aviner Mirard G. 1. Moy *
So%- an Magasin UMOWA, Place

" s — = : {Vette Hmnber Super Snipe
Gort an Meganin ENCHA, Place | LES STATIONS TEXACO a ud pista Heretle ob de ms

get Melos, tive Ve toot [ET DANS VOTRE EPICERIE PREFEREE)
paw Gstgoien ob Bon Da :
{en fate de Péplcerie Rigwud).

SNe



B60. © Le
CABIEBBAN OMUISE Li
Oggy i 8 Or OES

jp paueR CD.
FEES

: x }








Sibi Smee am.



3








PAGE 3

.. ~NI.I Teyeta , ... ,,.. L& BAN(lUJ: CO.IUillCIA1.,1!:c D'J:iAll'l bt\lUU.. d'an ttoncer aelM'nt. tn COD.p1-a d',.1)a1cn• l•ur .Ur 'I'RUlS 1~&1.Mi;:.s pour l& u ann~ 1~ee:: TR-018 (ll/ VOlT\J!t.KS. m~unu, ma:rnil• 1.. d• l'indu•t.rie avtoa,;bil• ja~ pon•i•, m-.rqu• TOYOTA-'10U, :motitle SEDAN, & d•ux :poN• n:,, dotienot&AJ.m•n1.; r lo} d• molil,\JJ"t i re.Croidi0&I Prufessionneb, chefs d'entreprises, con gressi,tes. ne panez pas sans vous munir de eet instrument incomparable de travail que const 1tue une rnlisE' SAMSONITE Vali.se im_itCe. jamais fgalB e t'n niritab.le hu1pau ambulant. seront en ordre com RUSSO & CO. Rl'E ROUX TE-L 3294 dans le mtmt it air, doux. ey!i:ud.re1 l q_u;.1 tro t.e1~, io-not.1llD.Daat 1au. bruit; 2:v} de ,iei'"' apacii,lU ditpo .t, liltlU, on i~ttrie~:r l\U:118J;l.l.j 3oJdoqaat.n(4}vit:.lea.ya ,:hrnni.5'mi It l'a:yant; 4o} d'un vaat.e por-tc-b..-ase. 1 'ariffl ~") d'tto CA .. ,u 1artin8 ren Ia ll.l•po1niol\ allpl• 1,t C.J Yt•'.~11 I 2") DEUX Cli:NTS D {2.00.00) du ler Juin 19 n:"(::mbre J,9ie. 80) l'ROIS CENTS D :! i:~Jc~bre 1 •fis.1t. tn ::v:-:. !n 1:.~. J'!at(l'.~NS, J&dtin. .. t:Q,tl,dn :pp,tlneTit d'uue tirilia&tion oi:E"ItniNoc qui {•l'."rMa l'itulividu. C.;'•t ag,~i,i i• ~l~~J: itri~~ f:':Jt~ ~ri;itt!~ ):<,rilhl-el:lleat d1tnJ l'•nrf'!'lna_gt'I de rt't tinter J"Qi,eani-s~ qu••~t le ll'IOll d" n;al ltli qai iu~ oa:n:i. ti'> riYolt. indi-rldat\st. obati!'C,• •tit&ch• li ta OOll~tlo-n ~~le h~ilrlfi~ l~tjyit~t!~:n d!,1:-e!ii~ 1,1u11 qu'1,bii1"!l•n~• et •oumla,ion ~:~:1~,~ir~'~:::r1~:1!!!\1~n~;~; bit ,ur ;rw-aure J)(}tlt' Jui. line ti:d1~1:i 1 :: ~;:,~:::~& r;::Jft ferentu q.uaht~•, dont l'ori~mn litc du snJ•t, l"it1tt;::rpn1itation ,na sintr'll1• ct r•~--tio11 i•l;,,ucoa. ble. Un de.11: M~1lt•tnw: 1i'iltn1' de Kirk Dou.i;:lu. Gdtc• 2.50.et 4.00 condgi.a.nt. u:iOrtnoi, et ce-u.x qui aatiac•at t: hd .,.r, Qllf1 innonbl• ea.t•stropM. Pnaon u.p com-pltXf), ct•cib.iri_ la fol• tfe'i~1Nlnt; hJiiHabl• et pitoya LQ. j•un• B:randon dee Wild~ irit~r:vr,1He ueo UM rar. •tmibi !ite, lo JJot1rMmiaae _ d'un a.dol•• cen~ qui, 1\ ,rRven an• eriH dQu lou1tr1.1~, fajt l'a:r;n,e; nJl~l-ll• de l\\p n.d.ult:el! ! :.L'ANOE DE LA VlOI,,JtNCE> Un tableau p,lirtItta cira•l EDIJit pr-of9ud4nHnt nai d• la tm:aille dol'Q.~ par 1& tnhtil ,L'ANGZ DE LA VIOLENC&>l Un• o.v.n• A~ •t pa.a•iolD'l~l Entd,e Odea 2Ji0 et 4,00 Dhrtaach• l•r: a. 5 A, 7 h~ et P 11. JI.EX THEATI\11 p-.,to: Philippe l..Moaire, Hout FnnkJ Brad Hsrri, et lkri•M Hold on. Film d~ J'ia~k X.ramn; L!:8 Dl,UfANTS DU Kll!K9KG Anntal'e -ltaipt/lir; d• AD• •t d"' ?iOil!lll~• d~Q -d'hm .. me. ... etd•--f•a,a1H ~:rroti-S~lli. ... Da:ib)'#n:fe--r d"ll !Ukafll',ltt diaa.att:',oat •n---~v.ttitioo -~ •. Le, paet-,I•--co•le:lflct11-;,, -en:n hiuattt , , l~•---mardi.,. io.~r-natio .. ... ,ratio midi. .. : obt• d• pri.x .. ba_ polie. Ht 11ur I-et de,nt.,,.T LES DIAKANTS DU MEKONG -nant!tl LE:S t>IAIIM.Te DTJ J!'tlllWNG De -f"a:n'tft.ttiquc• baprr&s au rMtrr del'O'ritmt ... D• l-• "'f"iOt•n (:.e f!t d~ la hain" :pour e-<1tu1obrir la :forton~. De• dianant:5 et d• ho~me,,c .,. MAI, atHJi de,1 bi1ll'-'I et da la dpuml..lte .. ,. Eotr. Gde• t.fXl eta.oo , ~A~t~~'E ~:.ir:t"'ci:.~:;;,;~::,.::;,: ,,. ot h. I'ARAKOUNT p1hont, tf ;l:] 1 1E/\lJ DANB P..'rx~lthe 1-er: ._. -6 h, 7 h ~t 1i1 h. A.nc Je _CQ-&ple: 1e: plua ex L-r~:~•tti:i!~i;E:;L lnoia <1u• ju.,.Jo ,.,.,. re.n Beau,~ An~l• La.ru1b:orr, Bunde, dtoWild• Cett. o,,eia,.-n; fort:i&, •inci!N et nnlitt.rqu51-ble e1t tU'l& _p,oirilute paycboloy:iqu• ,et fort t-e, _ e'1nt tu1 a:,iroir. •flit• compla1aa11 c•,. dL1 m~nde d.an• lequeJ -nocia l'i vont, un m.ond• oU le. v,rit.abk:s ,-,lulte• lliOn1i rar,.i,, La vie. 6ti:nt ime au<:'eet!-ion d'.0:1otion• et d.',i Y*nernc-iit. ee>lllJ)lexet, otl n• trOQ "'.e-ra pa, dnn•. -00 film dea ait\l.a~ t1on• toJUl!I umpJ.N,. tinti~an..ot b~auchos ou •ntiii-rub.•nt. noii.. , ni de,11 peraonnatt,a qui ne toien, qu• l'incanu,tion du bitn -Qlil du -mat. W arnn Beatty inoar.oe eca et~ fe~ un p.r,-on em.e"donli .. n• pt1r la v iolu1e-e, prl.01u1ilft' 4'a ne ao1-te d'irloapaeit-6: TiTn $ t.ll•otllOllo do