Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Publication Date:
Copyright Date:
1963
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
ACN6482 ( NOTIS )
0012544054 ( OCLC )
000471641 ( AlephBibNum )
12544054 ( OCLC )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text








*

qvoripien sid
PLUS ANCIEN DHATTI |

_ FONDE EN 1996

ty

Directeur ~ Admministrateur +
“MAX CHAUVET

Ng 26.866



UN GRAND

LA VISITE DE M

LARCHEVEQUE DE
CANTORBURY AU PAPE

CITE DU VATICAN (APP)
Lorsque les applaudissements



qui ont salué les dernitres paro ;
apaisés ¢

les du Primat se sont
Paul Vi, scandant les mots, &
pris la parole em latin, L’Arche
vique de Canterbury suivait des
yeux le texte de Fallocaution pa-
pale gwil avait entre les mains,
pendant que le Saint Pére Hsalt
sou texte.

De nouvelles acclametions ont
retenti & la fin de Vallocution d-
Pape gui u ensuste longucuien!
serré de ses deux mains ts
du Dr Ramsey dont fe visage
était iiuminé par un large sou-
rire.

LArchevégue
Pape les Evcié
te qui pnt phé i





4 présenté au
tiques de sa sul
genou devant
é son antes.
Paul VI jeur a pris & chacun la
deux siennes dais
uch Easuile, le
fe a.présenté ag
ise PAnglaterre
ntouraient,
ance a applaud:
Dr Ramsey lors-
iia Chapelle pour
Paraments >
















S









830 au jourd’ hel
Woguvrer pour Pu



LEGLISE ANGLICANE

CITE DU VATIC: (AFP:
us He peuvons vous cacher
tion Que RGUS aVORS encore
ur pour Faudiesce qui a
dé le v6trex, a dit le Pape
& Saint Peerre pin-
ms de fidéle: aprés
wrevue) avec TArchevique
























rraiton dire, eng
mit TAngleterre
vnifesta sa gran
Moyen Age





crise
sipare de
PEglise

la referme.
Rome dowloure
LT Angleterre

, an 2

¢Mais, a conclu le Saint Pare.
De nombreuses bonnes dimes ozt
veueré et prié eta prézent cette
nde perwomnalité eet venue
nous trouver, Nhat avons encore
toutes lex questions. dactrinales





en suspens & résoudre, sanz par-
ler deg 4

questions
pourtant

discip’
traportantes



aires





que







un courant de sympathie a
tabll, Nous vous Je disons
peur Goue vous pulssiez participer
4 ia jole de la rencontre et pour
que vous prilez afin gue ce debut
“i beau et heureux, puisse avoir
ne sate anssi heureuse qui est
cele de la parfaite unité de Pu.
nique Eylise du Christ.s
XEXK

ILS ONT ETE
EXPULSES D'ITALIE
ROME AFP. —~

Les deux Evelesiastiques qui.
arrivés avec PArchevégue de Can
tobery, avaient été accompagnés





ag commissariat de Paéroport, pour

avoir pratesté contre le voyage
du Prélat anglican, ont été expul-
sé, d'itahie. lis sont repartis pour
Londres dans le courant de ln
SOlPeR,

s deux Eccesiastiques appar
ent a PEgliee Hbre presby-
ne de Virlande du nord
noms sont: d. Paisley et
Officieliement sucun-
n'a été fournie au su
i lu raesure dont is ont éte
tebjet, Gy croit savoir cependant
yes deux Pasteurs avaient
dé} ev maitle A partir avee da








Police Romaine lere d’une prévéden
te visite & Rome, pendant te Conci

le. Gn leur avait réproché & 1é-
poque, semble-i-il, la fagen dont
herchaient A exercer une a¢
tien de proselytisme dans les mi
eux eoncilisires, Ayan) eux mt
me avoué, dit-on gue te bat de
leur voyage & Rome était de, pre
t contre la rencontre entre
Dr, Rumsay et le Pape, la pa
a cry devote les retouler,
A noter que les trois autres
eurs oni avaient déja protes
Londres au départ de Pa-
vion du Dr Ranway & berd du-
ies ils ont voyagé enx-mémies
font pas 6té inqniétés & leur ar
rivée & Home, blen guéils cussent
arboré des calichots qualifiant
la visite de VAreheréque de «Traitres,



His









Vinvitation

PEKIN (AFP)

Dans le message, répondant a
Vinvitation qui lui a été adres-
ée depuis Février Vonveyer une
mau 23eme Congrés, le
Comité Central du P. C. Chinois
Jare que ¢dans les circonstan-
ces normales, une tele invitation
eut 6t6 naturelles,

Cependant, ajoute-t-i], an mo-
ment of cette invitation était en-
yoyée. vous avez diffasé un docu
ment anti - chinovis en URSS,
augsi bien & lintérienur qu’a Vex
térieur du Parti et vous avez or
ganisé une série de rassemble-
mente anti-ehingis, En plas, vous
aves envoyé une lettre anti - chi











LE PROBLEME DE L'OTAN

Réquisitoire Johnson contre
la position de De Gaulle



TOM (AFP)
5t Johns, dans up
contre la pavition da
le, a défendn
de Vintégra-
déiglarant qoe
sein de VAL
a seal moyer
pécher la guerre.
r&forines
i one peo-

XK











vent é@lre réalisées que par des
consultations eb non pas par une
palitiqne disclement, A. Johnson
a formulé Vespoir qu’aucun mem










nro de POrganiantion Atlantique
i nidre longtemps a Véeart
® pny wiutuelles de PAT
Â¥ Uo esprit empreint de rea
fect vt de responsabilité attend
tont ale qui décide de reprendre
la tache cormmune, a-bil ajouté.
x

Agees le discours de Johnson

SHINGTON (AFP)
Etats Unis regretient le
an de YOTAN
résalag de
jen pays membres,
geuex duns la vole de lx
consolidation de Verganisme rik
taire angel bien que de PALence
Atlantique, qui demeurent ef res.
teront indivisibles, a déclaré |e
Prévident Johnson au cours done
werview radio ~ televise.

Le Président. dex. Etate Unis
segk absitnu date “te” discourse.
yoi ovadreate directement 2 14
Franee, dé citer le nom du Géné-
ral De Gaolle. Oh Inviste dans
tee elioux mar le fait qua Te ne
ctesuire sofa falt poar conslider
VAlianse voir pour procéder %
geteines ete ca ae fom
Sion Pimpiratife qul ne pony pie
tes wot fen ARAB On aaah

* :
Prec vsis sue la glace de odie
ot wera. toijoura ronservin:
itn communication, dant: Ya -
teneur na pan encore B14 render
publique, eoralt rédigte en tee
gee trie eoyrisin ragin retiote~
Tat ln formes dela aosition de
Waste i face | aux invtiati~









































by

is

' CARILLON, le distingué Café - Bar -— Restaurant est le rendez -- vous de tous ceux qui

une minute de détente dans un cadre coquet et frais!...

tains, de chercher & dissovier TO
TAN de VAlHance Atlantique
adrait ie Gouver
nt frangais. Ly sont titie
ite Von & lautre et, par
POTAN
ja





REDE
conséquent, démanteler
aurat an effet nulsible sur
yossance de dissuasion de VAL

fiance, En outre, faiton scemar-
quer dans ces ménmes milieux, Ie
cobésion entre alliés de POTAN,
grmettant de prendre toutes lee

jons qui gimposent est exgen
tielle pour la défense de PBuro-
pe. Elle est on mare temps india
pensable pour qu’an jour un ri-
glement paises intervenir entra
| Bat et POuest et pour qu'un jour
i H soit possible de lever le
ridean de fer et réunifier YANe
WiAgnS.



3. Jonnson se feit'Véeho de ce

savkat dans son’ distours lors
gull affirme qw@hendonier la
force —~ celle des idées comme cel
Ye dex armen, —~ on ¢’isdlant les
ung. deg. antres, diminversit les
expoirs spu'on jour eles horanes
et jes femmes. de PBurope entit
xe. powrront "A nogveau se raéler
librement les ane avec lea antrez>

En. condunion,” on réafifirme
dana lee nabour sfficiela aimé-i
caing la détermination Inébranla

ble des Btate Unig de o’engager?

a dilendre I Borope.



P. C. Chinois rejette ()



























MEMBRE DE LABSOCIATION INTERAMERICAINE DE PRESIDE

‘Rencontre avec le De &. De Maeyer,

ev le plai-
air de rencontrer bier soir &
Beau Rivage, au silage du Sémi
noire de Nutrition en cours Je
Dr, Edovard De Mayer, Spécia-
i en Nutrition, délégué en
pour prononcer des Cours
Conférences & Pintention de nos
futurs agents nutritionistes.

Le Dr De Mayer, gui est
arrivé dimanche en notre capi-
tale passera hat jours parm
nous et a inguguré ses cours mar
di matin au Séminaire.

Diplémé d’Btudes * Médicales
PUnive 3s belges et Nord A-
mér s, i ast Secrétaire a
New York du «Protein Advisory
Groups, Organisre conjoint con
sultatif travaitiant pour ja FAO,
YOMS et PUNICEF,

Dans ses conférences, le Doc-
tour De Maeyer embrasse et dé-
veloppe les thémes se rappurtant
aux problemes de la nutrition
au poiitide vue nddical ainsi que
les aspeécte ides tronbles ef Jes
techniques de: prévention.da mal,

Hi ditvque” sa présénee ici ré-
pond ai désir. des Grganismes
qu i-représente de répondre A une
obligation. vis -2 vis du Séniinaire





Délégué au CONALWIA

EVENEMENT RELIGIEUX xu woo:

. eréation de centres de



jon qui se tent aetucl





Spéciatiste: chevronné de ces
tions, ancien Directeur dun
tut de Recherches sur la nu



1
trition en Afrique, le Dr. De Mae-
yer, dit qu'lk: 8”

réresze h tout ce










qui tend & aceroitre YVintérét
pour Ta nutrition. Le Séminaire

actuel a, selon lui une tres
grande importance tant donné
que pour xéaliser une action ef-
ficace, Ht faut des techniciens
compétents A tous fes échelons,
Crest en qué déstye Ie CONAL-
A souligne-t-il,

sé des bases tras
dans ce domaine, par
tion d'études aelentifique:
réhabiti-




























tation appropriés.

TY pense que le Bureau Hal.
tien de Nutrition poursuivra ces
activités, pour: arriver 4. webtre
anipoink Bn ‘programma ‘extreme
Ment: précis, qui; sane aucon don
te dntéresserd “ley -Organismes In
tertationauk ‘dompétents, s
C’est Je Veen que formule le
Dro De Magyer: por je. peuple
haitien..ct pour le CONALMAL















Panique chez les Chinois’
en Indonésie

DIAKARTA (AFP) —~ a
La Panique s'est ‘emparéce des
chinois résidant en Indonésie 4 1a
suita de Pimiplagable repression.
asti-communiste — “déclen: par.
VArmée Indonésionne, actuelle .~
ment lg maitre de la situation
dans ce pays .
Tous les -commercants chinots
ont rapidement fermé Jeure éte.+
blissements et x’apprétent & Inis
ser immédi i cy pays qui

Les demanies de visa
au Ministére des: Affaires‘ Etran:
gérves Indonisiennes,

Soviétique
noise aux autres Par’ ib
fiant le BP. C. Chinois de
queuxy, ef apseudo - révolution-
naires,
inois reproche at
@avoir iaffiraw
dans sa lettre canti-chinoises que
la Chine sencourage Tagression
isopérialiste américaines, ct que
le P. Co ehincis fait preuve dca
yenturismes, de ¢fractionnismes,
de mer, do «chauvinisme de grande
prssances, de 2Vous. ates allés Juaga’a pré+
tendre, poursuit le nieasage que



la Chine: n'est ‘pas un pays 38¢--

castes. vonstances, le FP. C. chinots, que
vous considérez comme un enne-
vol, pourrait-di se faire represen-
ter A votre Congrés.

4Nous voudrions vous faire ex
plicitement savoir que puisqne
vous étes allée si loin, Je PLC. chi
nois, en tant que Parti Marxiste-
Léniniste sérieux, ne peut pas
envovyer une délégation 4 votre
Congrée, déclare Je message.
«Nous sommes certains que dans
Je monde entiexy, y compris.
PURSS, 96 pour cont des masses
populares, gont pour le révola-
tion et contre Vimpérialiame et
vita walets..,

«Le peuple soviétigue peut dtr:
sdr qgu’au cas ok PUnion Sevittl
que aurait & faire face A une a-
gression, impérialiste, a laquelle
elle apposerait und résistance ré
solue, la Chine se rangerait défi
nitivement de son cété pour com















hattre Vennemi commfun.>

A la Maison de
POuvrier



{Onrerier & Fontamara, une bel-
le fite da famille étuit orga
nisée en ce Hew, & Voocasion de
VAnniversuire de ta Premiére
Dame de la Répabtlique, Madame
Simone 0, Duvalier,

Des Onvriers, des leaders Syn
dicallates, dex Technicians et fone
tionnsires du Département do
Travail avaignt payé de leur pré
gence et ont.donnd on par.
tieuller A ¢etfe “Fate qui dura
jusgu'® une heure fort avancée
de la nnit.

Lee Syndicolistes Jacques St.
Lot et Achille Larose y ayvaient
apporté leur prédieuse eollabora-
tion.

La vie de Cervantes
aVéecran

HOLLY WOGD (APP) —«

Gina Loliobrigida a accepté de
tenir le preéler réle “feminin
dans le fiba que Vincent. Sher-
mas toprners eur la vie.de Cer
vantes ek dont Jey priste de wies
egmnenceront:: en: Bapagne a0
mois de Malco:

-yoir que Ml Yae Chung Mung ne







Quand sux Indorésiens .d’origi ~
ne: chinoisé Hs. Ne pourront: pas
seinble-t-ll: abandouher. Je pays 6
vant donné que’ les voyages & 16
tranger.. sont Interdit, pour tous
led elyoyens indo: a *

RRS
LES: DIPLOMATES
CHINOIS: GUITTE
LIEN DON ESIE

Diskarta (APB) ©

Deg dnfermationy contradictyi-
vee vclreulaidnt -gut les oc midiive-
ments des Diplomates des. Aimbas
sades Commuristes &- Djakarta
et sur Pingiiétude que les chen
Rements politiques dé ces der-
nlers jours avaient soulevd dans
tes milieix,

On -parlait en particalier du
rappel de lAmbasradenur: soviéti-

%« sans gue Mnformation ne
pujsse tontefeis étre conffrave.
EULA VAmbassade d'URSS on
mentalt Vatitre part avoir dema
dé au Ministére des Affaires ¥-
trangbres des visas de sortie
pour certains techniciens.

Ba. revanclic, le départ
TAsnbassadeur de Chine, M.
Chung Mifg, semblait se: conf

deur avait
ler pour Pékin, via
Rangoun, “accompagné deo onze
Diplomates'tandis que six aubres

eipréparaiont & partir inceseam
ment On capprensaié nw qe
nombre @experts chindis -avaient
eessé leurs! activités et atten:
dalent plug que Vautorisation de
rentrer chez ew

De mime: sour t sa



revierdrait pas & Djakarta et
gain nouvel Ambassadeur serait
nomm4 pour faire « & ty rep
ture de six: ans de lane de micl
ndonésie et la Chine.



$ ATTEINT PAR
NE BOULE PUANTE
LONDRES (AFP)
M. Harold Wilson a été atteint
& Yoel! par une boule puante au
cours dung rétmion dlectorale’ ce
suir & Slough, dang Je Bucking-
Hamehi









nterrompul & phisieura reprises
par des contradicteurs,

M. Wilson a été immédiate-
ment exaring par un médecin
mais cefuizci n’a eonstaté aueu-
né blessore. Le Premier Ministre
gardera probablement un cell



quelyues jours.












Lhumour da
Premier Wileon

LONDRES: (APP) ;

sAvec und tele prec mon ve
tir; ce jeune homme devrait étre
sélectionné dang |e eonze> d’An-
givlerres a déclaré M. Harold
‘ilsen aprés aveir requ dans
Yoel anecboule puante au cours
dune réunion Glectorale mardi
soir dans la ville.industricile de
Slough, Buckingham Shire, & une
trentaine de km de. Londres.

Le Premier Ministre a deman-
dé que Veuteur de ve ccoup au
buts, un jeune homme de 15 ana,
innnatdiatament arrété par ia po-
Hice, ne. soit pag traduit en jus-
tee, y
Le Médecin quia soigné Mr.
Wilson 4 préciaé. quill n’y avait
aucune, trace darimoniaque dans
le projectile comme le bruit 24 a-
wait coura,-2l'al ‘donné & M. Wil
son den ponte, pour son cell.
Dang 48-hevres il n'y parzitra
plies, solid alte,



















enflanimé et dovloureax pendant

0022 ANMZG

Un Meuvel Ouvrage d’Uéneck Trouiliet
sur Dessalines



Notre distingudé sini
Trouliot vient de faire
un nouvel cuvrage, | %
salines ou la Tragédie post-colv-
niales. Ce jeune compatriote
pent étre considéré comme Yun















de nos plus féconds historiens.





La Hate est longue des ouvra-
ges que Heénock Tvouillot a pu-
bifés depuis Vannée 1947 juscu’a
aujour@hui, Et oii faut ajeuter
Jes études parues dans la Revue
dela Société. d’Histaire, da Géo-
graphie et de Géologie et la re-
vue <¢Optiqne le tont compren-
drait une tréntaine de publica

‘Hs.

Son dernier livre «Economie et
Einances> A-St Damingue a rete
ny notamment Pattention de M.
L.,Lafey, Doyen de:la,. Faculté
feg Lettres de PUniversité . de
Bordeaux qui vient dadresser &
Troulflot une lettre de: félicita-
tons.

Le nouvesw travail: de Henock.
‘frpuillot : gédie post - coloriales constitue
exc Iai omémea on ouvrage. polémi-
que,

Pour terire. son nouvel ‘ouvra-
e648 Troulot-a conaulté. “des
(sociments, ef des oeuvres. rates
anion Pensait ne pas pouvoir. trow
yer en Walt. Cela: montré le-sow.

Wk votre attears de’ nes ren
aisser sous le“ hoisseau.
«Dessalines ou la’ Pragédiepost-
coloniales rep résenté wine: ties in
téresnunta tentative: d’explication
de la périedé: Dessalinienne;

Avec une ‘grande maitrise HL.
Trovillot: parton guerre: contre,










idces regges Subs Examen BO
sajet du Gouvernement de Dessa
itness idees qui encomurent Sutre
mesure nos Hvres Vhisteire,
Pour jes tenants de ces idées,
d. 3, Dessalines a été un tres
mauvais administrateur. .
Notre auteur s'est appliqué
tout au long des 86 pages que
comporte son Livre démontrer










pitees A Vanpui Vindigence et la.
fansseté de ces idées.

Von doit rendre cette Justice
name autenr qu'il g’appli
ouveler les


aA notre je
que br



. ADRESSE : RUE DU CENTRE

No. 212

PORT-AU-PRINCE (HAITI)
PHONES : 2282 ~ 2482.
P.O. BOX : 1616-











nome oti

MERCREDI 23 MARS 1966



Par Avbélin JOLICOBUR

Les décounertes en Haitt on
Dr. Fabius Leblanc
Prére du Sacré-Cocur,

«Le Dx. Fabius Leblanc, Prt-
re du Sagré-Cocur a été accom
pagne ce nestin b Paéxoport par
jo ‘Eres Cher Frere dean Lali.
berté, Direstwur iegional des Pre
xes dp Sacré-Coeur et par lu Fre
xe Fabun Caron, Diresteur de
Vieeole de Carrefour, li ciait ar
rivé ici, il ya une semaine

Le Frére Fabins Leblanc, Doc-
est






















Â¥,
e



teur és-Sciences natu:





sour plein de — promesses sit'est
Nicolas Estiverne. Cet artista at
sx partensire avaient piovogue
un flot Wenthousiasme cher Vas
sistance et lve progtessistes Ma-
nagers du “Sang Souci les ont en
sages, os

iy avait ag Sans Souci. bier
x in fone des. grands joura +
diplemates, grands commercants
et indystriel: et ia plopart dex
touristes on visite dans lo. pays,
attirés par Vexcelient. ‘cuisine
eréole. et Tatmoyphére délicieuse















jess questions historiques. Enne-

mi des placements tout faits>
Troullot s'est attaché .& mettre
au «setvive de la vérité’ histori-
que la méthode critique et d’ana
lyse que —-. éerit-il plus
grands maitres. deg sciences sotia
tes ont porfectionnés.ct mise & no
tke. d.sposition.-L'on' doit: recon~
naitre que ‘son effort 6st lounble,
Ti:fous présente. Dessalinies hom-
me Etat, iquic connaissait : des
problémes dh milegs Th y:a.eu les:
contiigences, uncertain contexte
gui-pineris, les rdetre du: tenips,
te: yelent ‘post -edloiial: qui. Pont
émpéché-de menor: db ben, Soctyre:
entreprise. :
i fallait de comprendre eal
sit les nuances, Jés forees en pri
Patat des osprits. west ce
fait: Lrouillot.

es remercions Vanteur- pour:
60, delicate: Atention. H Vend s3it

de: Aetre journal ‘en: venant p
sormellement nous appoiter dee
exemplaizes dédivacés de son. a1

vel ouvrage:








Jes.



Agitation a Hue et Danang

DANANG TAFP)

Les manifestations ont: pris: a
He tourhard et us ton |. nowvedix:
merefed: w Hie ot b Danang ou
pour.ia | premiéré fois depuis: 74
Hisination du Général”
Chank Thi des’ slopang >
sant: Pindinence: amtneaine
Ja poliliqné vietnamionne ant fait
iat pha iba,

De -méme;. pour. 14 premiére.
fois, des ‘petite. proupes. de pint
Testants.ont. cirtulé mereredi: ma.
Un dans lea! rigs ide: Hue eno pro
Yévant deg menaces . Contre: ceux
qui ne respecteraient pas cle cat
ordre deg: Héncrale,

La’ ville 4 bifesian
valent: pendant un moment ocett
pé-la station’ de Radio. et iaéro:
drome civil de Phu Bai.

Pour Ja, premitre ‘fois dans Je
Centre Vietnain, le Général Neu
yen Cao hy, Premier: Ministre: a
thé Vobjet dattaqies: ‘diréetes:

Le Général Thi, -qualifie main-
tenant & Suigon’ de eau troubles, aurait’ détlaré,.st-
lon le eSuigon Posts qu'il cayait
déeidé de. demeurer: cau: Gantrée
Vietnam’ da deniatide: de ‘la. po-
pulation afin de vivre ‘et demon
dir avec elle pour. da. défense dé
la “‘Patries

Les deux): Offiviers-supérieirs
de police qui Pavaient: aceompa~
gné et gui, selon Jeg Indications:
doundes, “dang. Ja. Capitale de.
valent garantiy son: retour 2° Sal
yon sont. revenus: seuls;,

Des mots: d'ardre: de grove: ge.
névale ont été. suivis mereredi az
Danang vet-f Hue avec ound (ain
pleuy enéore jamais :égalée,

oute Vactivité: ost arvétée, Les.
Deckers ne. ont pas préseates:
au port. Ley établissements "geo.
aires dont: leliyeée: francais
Blaise Pascal. ont fermé “leurs
pores de mémé.que des magasing

s bureaux vet les -" administra:
tions. “Méme. dans°" les: établisse-
ments, américains. “les. employes
vistnamiens ne “sont “pag venus
travaillex: ca matin.

7 Las vols dela Compagnie Alt
Vietnam A Hue. ont été suspen:
dus en valson’ de ‘la préve, Plas
aletirg derolles: wWercredi
tin & Dandng étaient radigée
‘angla.8, Ling elles “proclamait:
«A baz les Généranx Thiew (Chef
de VEtut) et Ky (Chef du -Gou-
vernement) qui ont: romipy leaks
promes:



Constitutionnels.

Une autre handerolle
«es mémes dirlgeants. datye les
«lossoyenrss du mouvement popa

ine, “récemment: fondé,

Vans. le Pare Mumicipal:de Da:
nang, ot ge déronlent. toutes les
réunions publiques, ure nouvelle
manifestation s'est .déroulée ier.
ered: matin.

Devant dex centaines de. mani-
festants, plusieurs ordteurs Fepry






Tubman

MONROVIA (APP).

_Liuncien Commandant par. £
térim de Ja Garde Nationale Li

enne, fe Colonel DY. Lhomp-

t, aecusd de trahison pour -x-
voir tenté de renvérser le “Gou~
wernement. Libérien en. 1968 --eb
sondamné & dix ang de prison). a
8 gracié par le’ Président-Tub-
won, annones-t-on,. de souree in-
formes & Monrovia.

vs de vonvoyber dans. les
plis brefd délais un. Parlemént

acease:

gontant. divers: coniites ait. arin

di mip vesienh aleg elorccs” pups

eo pour’ da revolutions) Ont

hs be parole hae een De

wadicaux, Gue feannd el ay off

erie oat ig Ala table
tie.

Un ainigeant de ds niamifentae
Hon de Danica -decare:: anouy
vouldns ta ouveriomedl | eieil,
Rous. pourspiviona nabre o dute
JUSQ AL DOULE.

Lesomote Werdre: elaieat.. di.
vers qoale "an premiere ranp sg pla
gait waco appeld: YOnion

t ’

uddhistes ‘et Cathe ques.

Be ueStOnnal re;
eR Me BrNeS sires,
Chapa fos: bases: tle
de

Qaiidivse Varnice eb le pele
ple? Qui protege ley commer.
cunts vereux: 2

Unowntre slogan fe gle
sion a: Vopposition. américsine
las désignation: 6 d'un: Parlersent
Mielnamien: e

Prochaine
Conférence de Mme
Juliette 2. Bikon

«Le Banquet. Royal 4. travers
les “Agess tel eat je tre: deta:
conferance Ulustrée que pronon
vera Mme: Juliette Ho dilkon &
Vinstitot. Haitiano ~ Américain
de dundi. 28 Mare prochain ah.
PM. U/inetitur Haiisno - Améri
cain invite cordialenient tous ceux’
qu Sinteréasent Ay: agsinter,

Juliette Harmélécourt: Biker est
venus: aux Euaty Onis en: 1940)
En 1941 elle” a gsgné lo. prix
France sique pouy da nasth
Jeure nouvelle de langue francar
ue publiés aux Etats Unis. Subsé
qhemment elle ‘est devenue xédac

trite de In page do la. Femme .

pour lhebdumadaire: Prante '= [A

mérigie: publiée & New. York. La

meme’ année elle a gagné te oprix.

Ralph Cheney pour une nouvelle
4 ue.

en dangue anglaise Elle contri
Bop aes he prs” magazines
abe publié: Vautres livres, mais
gab sirtoul comnue | aux te =

‘Uxis: pour sea’ chéoniqtes ‘gastro
France» Amérique
ot. célles de Guourkiet Magazine

nomiques

wisE que pour’ ses) nombreux H-
yris de: onisine.

Mme: Elkon est: ‘résidente en
Haiti depuis 1960." Son livre Jie:
plus. récent, Dust}. par Tamera

Baussen, est consacré £ Ja’ cuisi

ne Haltionny eb-est actucllement

en ‘préparation ‘chez’ ges éditenrs,

Passionnéa: d'Histoire et
particuliérement: de. lHintoire. de
Valimientation ses. recherches







‘nombreux.
fouiiler les. bibliothiques et les
xusées! pour las dessing atjes ta
bleaux de repag aritigns. qui: dé
wrong: Hustrer ‘son livre. sur. Jes
banquets xoyanx,

Sa conférencd nous “fera’ revi:
wre. Vhistoirg da -repas.& travers
ies monuments et lex “peintores.
historiques ot news.
de. prejectiong lumineuses,

Mme Elkon s'intereses par ail,
Jeurs aux aspects Jd ogi +.
Ques eb-soviclogiques des repas &
travers Vhistoire “Eile trouve.
dans sos tides des matibires sym.
boligues “ qui-se. rartachent. aux
ngtinets “profonds.deg - hommes
eb qui Initérassent Ie: soclolegns:
autant sme. Paistorion.



ping

sur
ee. 9ajets: Vong condnite dens | de.
‘pays. cteclui ont fale

Professeur & I Université ’Otta-



wa. Hi vient ici, depuis Liols° ans,
pous faire des recherches bota
niques dans ies: diverses tégions
du. pay

Ilvnous.a déclaré..avoi trouvé
des ‘apécimens:trés rare, datis ta
région: de: Sourea Chatide, &An-
bend’ Hatnault,. entry avtres das
foupgerey: atborascentes oat dex
mousse. of parasites “sar deg ar
bres et urbustes: dont led caféiers.

“Uy 8, NObS. dit-il, trois: eepe-
ees ‘de: fourtres:.. arberesventes
devia dé ‘tore “at Jed! trois: espe
ves ont: été rebrackes: a. Anise:
PHainaults.
Leper, Fabius Leblauc: public









ra. Vbiver prochain wi: cuvrage

gir 1g Tore: dHaitt,

C'est: tine oelivre que ley cin:
turalistes aecueillirant ave! beau
caap Cintere: :

aoe
Sit Detiys Lewion ei Lady Ann
Patricia: Lowson
B® Port-anDrpice

wider say ont: dcharmné 6
Port-alePrinds, > Sir: Deiiys cLee! =
aon, ets dishinguée Gpouse, Lan
ayo Ange Pando Lowsony ode
Sussex, Angleter

Sit oye avs, banguier
Cnvestineuininta a ele
Maire de Londrcs durante Bes
tyval Grande Bretagne on
1950-31 Th eat Momibre de qa Com
payin Boyaie dey Archers, da
come de Gare Royale d Bourse,

lady Aun Parricin Lowsen oat
in Silly de Lord | Blratheacran,
snilnent Pur ecomaty.

Cee Mangus | viallenyy ont
pos logereont & Vilotel WO Ban
cho.

lig Passent ule samalon
Dag ee

Ra xe
31, Homberse Apoiton
Li intesion sydoiale 2

Hier soir, notye excplient a:
wi Vindusirlal Hognheree Apol-
Jon a pris Vayion pour ane tour
nee & Puarlo Rigo et 4 Muara,
en yolssion specials.

M. Apollon on profitera pour
duie Jes contacts néccasaires %
da Donne: marché de ga compa
snie de transport martina,

dls 6té secompagné & Vuére.
dor par sa chanmante femme et
Derodes mmombres de ua famille
of do nombreite amis.

Nous dub soubsttons un frac
inenx: stlour a Pétranger: ©

Q oe

de: Sans Soncl ayrémente dun
spediaele son cBarbe.
dansante © a

sabe Bang Souci Hota ane :

mome non eB arbecte dunzants
Aun spectacle, Cela a comragned
poards dernier

,_ Geormes cb Gerty avalent alors
anda chance ge jewae dene

DOCUMENT

de ‘cette. soirée.

ieolas Estiverne et aa narte-
naire ont préenté un spectads
fompprenant la danse Conga, la
da de Varalgnée ob le danse.
da’ feu

Nicclis s’ext révelé le meit-
Jeux danseur ‘du feu depnia (6.
vile, lw. dumeuse Chcile du Show
de VOlofison.-Cé numére eat. réel
jement ‘impressignmant:: Nicolas _
ge laisse lécher tont le corne aver
Je) plus: grand .détachement, com
me 6) était. de bois, per, les Jan
gues de flanime: de. deox grandes
torehes,

Nicolas:est apssi- un ben chan:
tenn dt gle! tetent “ndcossaire
pour faire. une catritve dans les!
spectacles:














































SRS

Divers

oe “Consul. d’Atlemagne aa
CBG 80 Mine Otto .Suhutt ont | ac.
wuelll bier. soir: 4:ladvoport leurs
Jolies ‘filles: Lactitia of: Anne-Ca
Foline. revenues dé) Heltderbere,
Milemagno ot elles pouretivent
leura études.

‘ies ont. $4 suid ascuciltios
pat leur jeune aosur Cornélia
aViCones,

a Bw

Mine Mary Dunlap, tommy
de UAleport Manager dade Pou
Am. SM. Wiliam AD. ust Ten
tyén Wer apie de Mion:

BRE:

oA Gime Gul eirenla & aa-
vole que |e Diruetour du Service
dea Contributions. notre estima.
tle wel Me. Franck Stadin au.
vail Pintention do faire faice lox
niagues dinunstrioulation dos va
bieulte & Volranger continue do
tare oan in, Maia lus usa-
were ye Mee’ tees wotistalis do:
Be Biaion Ot aie oe Be

i Wied bles, Ne Taaiteray
Mutat wwe avasion da capitan

_ Nous ayong rencoutra In see
maine dertetre - Yue des plus
belles de cho nous, une Reine de
beats, on alucky at on FARNAC
Eile portiit Béramment les san
diles do FABNAC dont ale fai
Bail Velope.

a Notre symipathique aus. Vin
dostiel Fite Graver a repris
Tavion ce matin pour Miami en
xompnioie dela jeune et pétile
Jatte, Mile Marla | Michaud. de
Votel Roney Baza de Mini
Maric vient de faire deus visi.
tes en Haiti en | eenace | don
wm9is. Bile est “Jolie “et excelienta
Hanwuse. Frite 6 66 accompa
une & Vabvoport par ses parents
ab sa soeur, Mme Hubert: Ethéart
BEE.

A VOleifien,

tap

ee

Le Grand Hotel Olotfson'.a
attire. Jundi -soir. de. nombrousrs
Personnes venues dang lo huts de
ol le. formidable" apectaele de

(Suite page 2)

__Une interview

_ de Couve de Murville.

Sur la révision du statut des bases
amméricaines en France —

USINte voir Je-No d'bier)

ii me zemble —~ je ne peux pas

nlempécher “de de “penser que

ie: propre--des “stratéges: en ocham
bes est de ip
Bits surlidde qué ss Dieu ‘venile
qwelle’ n’errive jamais que le
prochaine guerrero yoen a
MRE! geKait: ‘comparable
une chose, c'est que. dang

Ya un. événament...
nouverk. complétement

que cette arme atomique n’a- rien
& WOIY avec
tantiquas, n'a rien 8 voir
avec. “le Commandement in-
ternational ou le Commandement
intégré,

Nowy avons ane arme atomique
nale en France. 0 en existe une
en. Grande ‘Bretagne; cela . n'est
‘pas..d’une importaiice considéra-
ble, cost -madeste au regard do
ce quont les-rijsseg. et les. améri-
cains. Ty a une arme. atomique
en Amérique ‘qui est dine © im.
portance gigantesque at) qui. vst
a Ja disposition et saya de sone
mandement du Président. des Be
tats Unis. d Amérique “Bt ors:



ex da prochaine
guérre, Tout'te ‘ralsonnement est

la
/euerrede 1980-045, sion. ih Ia

guerre: de 1914-18. C’est -oublier

u eette
éventuelle conflagration, ik y-au:
an élament
uve! inéongy
qui wappelle Parme atomigne -et
que ce sera Vélément. éesential
de toute espice de guerre ‘entre
les. grandes puigsances. Et. c’est
oublier que cet élément essentiel,

VOrganisation A-






que: Von parle “de. protection. nu«
cadre de: Europe: par-FAméri-
que, cess tela que cela veut dire,
et Pon. voit Immédistement que
cela n’a-rien 2% voir avec Porga-
nigation” atlantique.

Et parlant de prvteetion au-
elsaig, Vest un terme que, Je
doia dite, je n’aime pas beaucorp
pour ée-qui. me concerne parce
quill a Pair de signifier que Jd”
Pacts Atluntique, que PAI ance ,
avec les Etats Unis est wre af-
faire 4 sens “unique. Auirement
dit, que les amérieains nauz pro.
‘agent et qu'il n’y a pas de révi
procité. C'est la, je erois, une
conception “qui est tout A fait
fausee de la golidarité. Que signi”
fie.une alliance de cette nature 2
Les engagements sont récipro-
ques et je n’en donnerai qu'une
preuve, c’est que depuis que FAT
Nance Atlantique est en vie, une
seule fois est apparu un véritable
danger.de conflagration mondin
Jt, c'était. 2} y a quelques année:,




























o2 Vautomne de 1862, 1a crise de

Cuba; ‘alors que des engins ato-
mignes rugses Gialent instaliés 2 -
Guba et menataient Ie sort dey
Etats Unis d’Amérique. Eh bien,
Bee moment-Ik, nous. avons dit
aux Américaing que n étions
Solidaires ‘at que e’i}s étaient at-
taqués Ja France serait A. lenrs
OtES.




(Suite page 2)

veulent avoir
Un menu varié et de qualité vous attend. —




















Ceci pour: dire que le Vacte
Atlantique, ce n’est pag simple-
ment la concephon un per... UA
yeu trap sitmpliste que beauceup
ve nest





G — Hannetons des rosea —
% —~ Un rol populalre y vit i
jour ~ Se prononce quelque































de wets ont, mais que
| pas one albance avec oll ~
Bo— sous Préfecture — Vili Cons féciproques et qu
de la Compagnie ancienne — les obligutions comme ies
40 -—- Uolore en rouge «- Pro ea gui

@ toujours des admirateurs —~





deo ce Gue vous ne
A craignez pas, Monsieur le Minis
qu'en demanvant le depert
% puremen! américaines
i DHE COHSEG t
rety dyiw









eK

LP MCLICALEMBNT —





Len










re de in bicyelette ~
ouvent sity
- Riviere def














Seo aa hun «

¢ lravaillions & Garner a
magne une place privilégiée? J’al
oun journal, us mnporrant jour
in qui, hiéy, parlait








BOR:

ANclenng
- Boatons d'or —~
fe Ure
























boom Anagrumus d'un mot . treis que con

L~ fieot a te fols de im ma art sie bone hearer ‘a Etats Unis. la Gran
garka et de | He Halse - PAHeragne fédé-
2 am GQuaiif chose yuk grand musicie VAHiance


























t cnabratte 7 antupue. Est + ce que notre
Sor Th étwit pial I idat.ve n'aursit pax pour résul
ardina que ‘ sp oa de pousser vers








. dit — Carte ~

‘ ee Wun directoire?
Pronom jad







oppesalt autrefels an
ermand ~



REPON Yous savez, lors-
qui as passe quelgue chose dans
Â¥ ie monde, et quelque chose dim
portant, of dit toujonrs un peu
* eut et le contraire de tout, Ce
ites est vrai, je Pal va
3 dens les journaux, j'ai
dans fa pr ee atleatite
te da céte allemand on était
méme wn per iri
uh prise par le gov
parce gue ce
3s SITAQTE
position dinféeriorité
par conséquent, que
uterpréter.
i cancerne te projet
A irois, lalesez- moi
fap que
au puisse Stre hien sér:eux. Vous
vous rappelez certainement qui
y en 1958, la Franc


















LUTION BU PRODL

ALEMENT —~





VERTICALEMENT —
j= Damas; Troe 2 o- be
reton; Aue 3 Pirouettes














une
Vous voy
Sout peut
En ce ¢

























BAYTIAN AMERICAN SUGAR
COMPANY, 3. A.
USINE BASCO

ANUS Y ME



att allies av

aims et britanniqu une sorte
ee cooperation réguliére pour d.#
affaires du monde et
avait Gé interprété par
sprits malveillants comme
eal détablir dans je monde w
cidental un directions :
franvo - angle - améri
aurait étabH son auto:




























me ERD

oLANTEURS ET FABRICANTS
Sucre Raffiné —. «HASCO CRYSTAL
Sucre Mi-HRaffiné — «POPULAIRE»
Port-au-Prince, Haiti.



eee rae



sue .
he & prapoy ui
craquemen.e ‘ e
Par we prtnomene, By fonctionngs
re du bureau p

Peni wu conti







ne gull wagiasait
t HoWa pu toute
epicektre,

Le sou West rmanifesté
pur @ BERGY: Penvirors
crente secondes vv i6 ho 2u et
ju 38 Gaca. .
we 2U Mare, d secausses Vie
3 avaienl provoqué des dé -
dela uo Seng Tal, dans
s province de Hope: o& a'était
A produit le & Mars un trem-
ment de terre Pune forte in-
site,















bie
te



S LE TRAITEMENT
CANCER

LOS ANGELES —







Vingt malades git sonffrajent
de idsong cancéreuses & in pean
oni ele, sunble-wil, parfalement
dune

fuerts par application
penimade a base de
Ce produit etait
ick aves Un pea ue 3
w traitement de certaing cancers
spternes, Ces. le dermatelogue
inodore A. Tcomavitch qui a oy
a faire part de ave régultats
dans une coaunanication a PAs
auomlion des médevios de for
nie.







PIERRE COLES
cr PCHASD OF mR
Roe Pavés No







ASTEROMAUTES POUR
PHOCHAIN VOL





t ig geen,

thite eb Roger Chale
enés par la NASA
pour punter une capsule qui aera lancée daa queiques
tagis,


















MALRAUX ACYURILLL
HALEUREUSEMENT
N EGYPTE

LE CAIBE [ARP) —
Me André Mairaax, mi.

at Trancals, chargé des af?
res culturelles, est arrivé Ja nuit

Grand ssvortiment de Pantsles
. Costomes orate & oorle~

VALO



AGE U Te
neg Povnrmnax













frowogigne de












Jets dont vous
tre interpréiés

EL vous

dey reistions

ue fe



dans le
‘ ie






















question: mucléatre

Tous les framgaig le savent et

tous Jesifranguia savent aussi que
fi

pas
qui a

sation nut

DE
tendrait a

dan armement nuclésire
Dire

Répan se
recloment,
Demande

en derman:

L’ Actualité Internationale

AED UT

Abdel Rader
wersatinn, tbe

x Jont

ee ht

EC

et Von
fabooateurs.

ILUATION
NDONESTE

DIAKARTA {AFP} —.
Le irationnemernt des vivreg et

la défense de
vont les

ganization Atlantique,
Je ne pense pas que las pro

coup plus bienveillante, ral comme,
savez, sagissant de pr
VAllemaguc qui, nagurellement,
est un ‘probleme essentiel, un pra at
bléme auquel nous atiachons de
Limportan ve
tance, est un problivse gui, & Zo
tre avis, ke pourra etre

que 9] continue & se développer

France
mais agiseant de
domaine de la séonrité,
dowraine roiiitaire, et pa
éqilvni, pour tenir
possibilités de raglement ulté





mm eviqui a arganisé des discus
3 sur telle ou telle forme d'or

» Meo le Misis
question & vous po

ous avons évodué le pro-
sony son angie md

y leuts bases, og en

mmeat attaches?

ran GC
We de ste jours. a ca

« 3an homologue égyptian M

gue-Lop de beone Source, # por

HE des,
New York et 4 Tokio et le Dr.
figterpoa déclaré que fEpypte en
verrais 4 Paris certaines pitees

« ogyptienne donne une

ja roncontre di

alraux est
& quatidiens da
confident da Gén

{Quite de In tare page)

eoneanenarmmensntinnerennttcn cet tnte tetera

parle: puissant 6-
dune fagon beau



méme,



benucoup dimpor cieux puquel

reégic
de coopération en

et PAiernagne. &
j'Allemagne





ecompt Bux




jemand




ln. gouvernement
sowlevé cette ques



domaine par



ti labdrele ob autre
































Clest
doter



ste tout de readme



et histori
dive, mais Hoy

également
et coh as ~
ations Fran
yous vou ~-
et Limaanticl





aux américains



un Nnoaveait
bases. nous se



er abet A gotte
amérivaine 2
ois, BOUR . SOMES

aire pour une visi
premier enirelien

Batam, Getle ct
ebalewreuse ind) -

jes pis pro -
je demat
ut de is
, jes relations
VEgypis,
































9276




re ta RAG,
a visité en
re. AVant

la verte minis









leg dirigean

des



guitter le pays

principaux événements

de la aituation actuelle en Indo

ble

ationnement a été décidé
pour faire face 4 la rareté d’ali
mente enregistrée dana cartaines
et il ext sasci une magu
Yeneantre des commergante









qui gont chinoig pour la plapart.

Le Ucontréle

interns a pour but de facifiter los
italres qui sont B la recherche

de ja circulation

-réis ininigtres qui. ont dispa
re. Higagit de Chagrul Saleh, Yu
suf Muda Dalam et Sehadi.

_Nous avons Vavantage d’annoncer qu’une par
tie de notre Hétel «Chateau de Is Montagne
Noires, limmeuble des environs de Port-au-
Prince offrant le plus grandiose coup d’oeil sur
la mer et la plaine, a 6t4 amenagé spécialement
on. appartementa indépendants pouvant are
joués par des particullers.
Ces appartements sont pourvus de tout
fort désirable — salle de bain avec eau chaude
, ot.ean froide — et sont luxueusement meublés.









Ye con

lis sont-construlte dens un cadre agréable, et la






































, exclusive-de:

iernpérature-y est-constamment fraiche.
Nous prévoyons de lea lover 2 raison de 100
| dollars par mois, petit déjeuner compris. No-
tre intention est de les mettre 2 la dieposition
ibetalves,
, Pour tous rengeignements s’adresser & Mr.
‘Michel Gilbert, Journal. gia Matins, qui pour.

, ra organiser 1d visite des




~~ Vous avez taigon de souls -
ver la question et je suis afr que
west une question qu. présreupe
nuasi Popinion francaise on géiné
natureliement, elle
uupe le gouvernement hui -
Vamitié ameéricaine, Ya-
franco - américa.ne est, en
effet, un capital ancien et pre -
hous sommes tous
attaches @L que nous ne
drions en aycune fagon voir dia
paraice ni momen diminuer. Na-
vureilement Jes déciaions gni ont
prises par le gouvernement
angals, dans la conscience de
de sex responsabilitée et 6
tenda qu'elles corres
interréts bien en-
tendu, dela nation, ces devisions
he gont pas aecuelilies avec satis
facuion du c6té americain. Elles
ne sont pas accuellies avec satia ¢
faction parce que ce sont lea ame
ing gui, dans Vorganisatior ~ .
gue jovent le ren essen. (a ..: le sens de ses responsabili- DE RATANA =
que dés lors tout ce qui tés que d’avoir un exécutant trop} Etre Gde 0,50 ot 0.95
peut étre mis en cause dans ce
i it mettre en cause
Etats Unis eux
al 3 * est on effor, la réaltd deg cha
affaires nucléaires Sagisssat sos,
PyAHemagne.



mémes, et



_Une autre exclusivité Parker! ,




































Pourquoi le ParkerT-Ball
change de vitesse

Chaque foils que vous appuyez sur le bouton
pour faire sortir ou faire rentrer jo pointe, le
gtylo & bille Parker T-Ball change de: vitesse.
La recharge tovt entiére tourne
de tour, assurant ainsi & Ja bille une ‘plus
fongue durée et une usure uniforme. C'est 1a
une coractéristique qui. ast une exclusive
Parker. Elle ajoute & la qualité sans affecter.
lo modicité du prix.

Le traitement spécial de io ‘bille du-Parker
- T-Ball lui permet d'adhérer au. papier de ta
méme maniére gu’un bon .pnev-adhare ala
rovte. Elle s'agrippe av. papier avec fermeté
et dovceur pour donner un-irait purfaitement
clair et net.

Grace & son réservoir dencra de grande
contenance et & lusure lente et ynilorme de
Io bille, le Parker T-Ball. permet. d'écrira jus-
qu'a cing fois plus longtemps. qu'avec n'in-
porte quel stylo & bille ordinaira, Pour Je
pluport des gens, ceci représente plus d’ung
année d'écriture.

<> PARKER

FABRICANT DES STYLOS LES PLUS DEMANDES AU HORDE

Visiter le pavilion Parker 6 (Exposition mondioie de Nav Yeek on VGA» 16R












Moxpredi A Gh, 15 et @ hb. 1h
LE JAGUAR
Emurée

. ve Gemintant Gdea 250 ot 4.00
Ce que les envtricaing “ge -
vrgient comprendre -/ab e Pus) Joudi a 6h, 15
: cest quills eomprendramt| L/HOMME 4 DEMsASQURR
sem es que ce que nous faisons,§ Ente Uden 659 eo E50
ve que fait le gouvernement, n'a
Jeudi & & h 16
Se Gin ewe 3

en aucoune fagon pour intention

de les désobliger, Ey te Ginb

sa webs de fasong pareo que] bA DOLCE VITA
(Stance privée)

fois, nous ie faisons parce que
Vendredi b 6 bh, 15 et Bh. 26

Jendi & 6h. ot 8
LES HEURES BREVES
Baebes Clea tReet BBO

Vondredi & 8 h,
AVANT LE DELUGE

Vondredt & 8 hb
PEAU DE BANANE
Entrée Gdea 0.03 at 2.00

A haat Bh
SH, LAADOLE,
Gdes0.89 ef 2.00






neus persona que c’est Pintérét
SUR LA PISTE

de pays et parce que nous pen-

song sussi que ce n’est en aucu-
DES COMMANCHES
Entrée Gdes 6.99 et 220

manitre, contraire &h Vintéret,
bien entendu de nag alliés.
Sernedé A 6h. Ub et Bob, 1B:
ARRETES

LES TAMBOURS
Entrée Gdes U0 er 2.50

vou ~






















Je vous disnis gue lamitié
ranco - amérioaine est un capi
auquel nous tenons, Je suis
sir que quand les poussitres se
ront rerombées eb loraque une 7008
objective et réaliste pourra &
ure prise de la situation et dos





Mercredi (Bn permanence}





conaéquences de cette situation, MONT? ABE ues RATES ne

es americains en viendront & awe : Entrée Gde 0.00

catte conclusion qu'il vast mieux Mereredi d & h, ot 8h. ,

avoir A sea cdtés un allié qui ait, ANTHERE NOIRE deudi, (Ea Anence

xT:
CAVALIED SANS PEUR
Entrée Gde O22 -

Vendredi (En permanence)
{Salle en location) :

En léra partie :

La Jaze dee Jeanes

En 2ime partie

DU SANG DANS LE DESERT
Batrée Gde 6,99

Samedi 4 6 bh, et & b. Samedi, (En | parmanenee}

LES CE SONQUERANT # HERCULE ET LA REINE
ULES CESAR CONG DE LYDEE |
Bnirée Gde 6,99

eBie CC
Celb-Conewrs
Mereredi a 6 h..et 8 b. 15

RAPT AU ame BUREAU
Entrée Gdes 0.09. et 2.00

Jou & 6h, ot 8b. 1b
QUINZE JOURS AILLEURS
Entrée Gdes 0.99 et 2.06

Vendredi & 6b. et & h, 15
LES BATELIBES.

DE LA VOLGA.

Entrée. Gdea 0.99 et 2.00

Samedi & 6H ef 8h, 15
MAIGRET VOIT ROUGE
Entrée: Gdes 0.09 ot 2.00

CINE ELDORADO
Weieredt 3 Ob. ot BB 16

oll
LES CHIENS “SONT LACHES
Entrée: (dog 350 at 2.50

Houde BGM, et Boh 36
LE NIDAIN: AMERICAIN
Entice Gdea 0.08 ot 2.00

Vendied 8B Ba Bb 16
RAPTOAU: Qonin BUREAU
Bnbree Gdes 0.90 et 2.00

Saredd £8 ok. ob 8 heodh
CRIME AU MUSEE
DES HORREURS

Entice Gdas O99 ot 200

“ORIVE IN CINE

fiddle dont, le mornent venu, c'est
hk dire le ysoment du... au mo -
ment du danger, on neo seit par
trop quelles, en définitive, se-
ivient Jes réactions.

Jeudi g 6 hh. et 8h.
TERREUR SUR ROME
Entrée Gde 0.50 et 0.95

Vendredi 2 6 het 8 h.
PETER FOSS.

VOLEUR. DB MILLIONS
Entrée Gde 0.50 at 0,95

DE.LA GAULB
i? et 0,85







Entrée Gde 0.5



















CINE STADIUM

Mercredi (En petmenenes)
ss LAM Oo :
Entrée Gde 0.98

JSeudi (En, permanence}
Eu lise partie 7
Ensemble: N.. Jn-Baptiste
fin Zeme: partie 2
SIMBAD. CONTRE
LES SEPT. SARRAZINE
Entrée: Gde'099















Vendred) (En, permanence}

TINTIN, BE LE: MYSTERE
} DELA: POISON D'OR
Entrée tide 0,50

Samedi (Ba permanence)
YVAN Lis CONQUERANT
Emivie Gde. 0.50








CINE URIOR

Moréred: 46 he et: 3b,
JULES OBBAR CONQUERANT.
DIE LA GA & i
Bntrés Gde 050 eh 0.98

dedi G-Boh. SG atoS h, 88

VALRSOVIE CONTHR
BS TAYO

Entrée Gils 0.50 ut 0.05.

Vendredi A 6 te we 8 he
HAT AHL E
Erdleée Gade 6 f0ret 0.98.

Samedi, § 8 ho ab Bob:
LE FILS DE ZORRO. |
Entrée Gde 0.50 et 0.05

AU REZ.
Mercredt 08. at 5 bob
GCA PURE DES 8/5.
Entrée. -Gdes: 2,00 2b! 5.00
Send b 8 het Bi bo

SDA. PBAU- DOUCHE
Entrée “Gdes 2.00 er a 0U:

Vendredi 6 6 :hi cet 8 hb
LES DINGUES SONT ‘LACHES
Mereredi. 4 7 bh.

a aaron. Ls t 2,00: j Se
Batre. Gde 099 6 , P" LEGIONS IMPERTALES
ecincdi x 8b: 16

Samedi a) € “he et 8°h, V Jeudi B77 he 9 h,

Ea ee pore JnBoptin SAU. VOLEUR
Chom DE LISRONNE Voadredl 1b ot 9 b,
Enbrén das’ 0.09 eb 2.00 us :
Entrée Cdes' 0,99. 6.2. : Le BGuRese
DU NEVADA -

AVIS
,oamedh. 2.7 ob et 9 h

COMPAGNIE DES. CREMING ijour-populaire)
DE FER DE LA -PLAINE SUBURE FROIDES
DU CUL-DE-SAC a

PAI

Soeidts Avtonyme’ Haitienne
Mercere & 6h. et Ooh. 15
ER DE











SB IHG PAARER FER CODIFRIE L SAMER ORE: WOON SIN, Ut he

Vi f

oy













bay



e

d'un oquart











i









au Capnal de-$ 760.000
Post-au-Peinea — Haith

4M. les Agtionnaires de’ la
Compagnie des Cheinine de: Fer.
de la Plaine du’ Cul de See sont
convognés en Assemblée Généra
le Ordinaire,.an “Bureau de lv
Compania, A: Port av. Prinegy
Haiti, le 16 Mat 1966 2°10 hres



Joudi b 8b. et
Le SHINER:
Entpée Gade 0.02.

Boh. 16
DHAWAI

“Ordre du Jour :

Vendredi & 6 h. et 8h. 16
1) Lecture du Procts - verbal >
de VAgsemblée préctdente: RL ENEER DE
. 2) Rapport du Conseil d’Adwi pe Gap 95

nistration et -présentation da

compres.

3) Election du Congeil d’Admi
nistrations

4) Affaires courantes,

Une copie di rapport finan -
ier est A la-disposition des ac
* tieonnpires au sige social & par

tir de ce jour,
Le Conseil d’ Administration,
PauPee Je 19 Mare 1866.

Samedi & 6 ho et 8 bh 16
SAMSON CONTRE TOUS
Entrée Gde 0,99













: FOUR VALOB

Aidilece 2VALORs Gules de -
viéat wn plalsiz, et tas fours VA
LOR gont-solldes ot durables,

SAVON WOODRURT

Utilizes toujours te Savoy
WOODBURY pour un tent toa
joura frais,








sexsnngietanetttely
































































: p-MiMe Pabriqa@ A7an
ert ny: See agberrattone Atte
seands: par lo Dr. LAROS
CHT << qui “ajeonit. en. renan-:
velant ia pileaanes des glendes.

. Bn, veate.dane toutes bonnes
PS npr enter
Co MGpfs.4 te Peammacia VAL«
brdintideediei”*

ti
* fing sneiMienine articles -euvtbatide ot meilleur pele Bite IPOD.

cevinncenepnemanitisansenecnensennenntnaattttntcn nn MN EEOC LETS R NEMA LONE





‘mee : a
oh LOUTH



























ACCUTRON> de la {
BULOVA&MONTRE}
traditionnelle.

Le principe aur lequel, repose la montre
Accutron est différent de celui de ls montre
traditionnelle. Dans l’Accutron Il n’y a ni spi-
rale, ni balancier, ni axe de balancier (piéces
qui renderit Ia montre traditionnelle fragile),

ET LA GRANDE BRETAGNE

dex ouropésts, car ceugcl pen =
vent que ies britanniques do.vent
de tolite maniére partuger le ces-
tin des continehtanx. .
La conseence de la néceisite
pourila France et Y Angleterre de
faire face 3 des problernes

vont neufs dans on univers tr

fermé; s'est traduite ces dern
res ahhéey par un effort pour

wie Gans certams domaines

débutiide coopération. Ce qui
été fait en matiére de construc
tiun aéronaut.que montre le ehe-
win eb sera, je Pespére, suivi par
industries dans @autres do-
ex, Ainsl waffirmerait la
oration des deux . nations
ponrilenr avantage réciproque et
pourleelai de. PEurope entiére.

Le journal le Monde a congacré
dans son numéro du 15 mars huit
pages an Royaume Uni, pon o-
vant les Glechons britanniques.

M. Maurice Conve de Murville,
Ministre dea Affaires Etrangé -
ves, a écrit & cette oceagion le!
message suivant:
Le Monde, en consacrant in
numéro special & la Grande Bre’
layne, me donne Voecasion, gue
Je suis hevreux de salsir, de sou
igner Vimportative quiattache le
gouvernement aux hens qui exic
tent par tradition entre nos deux
pays, ainsi qu’au développement 1
de nouvelles forrnes de coopéra-
ton qui devraient conduire a ren
dre nos rapopris plus étreits en-
sare dans Pavenir,

ey a largement plus d’un sit
ele l'Angleterre victorienne
é ab avec la monarchie de
jadiet @abord, puis avee Ie se -
.ond empire, une premiere enten
te dont ta cordialité fit sensation
dans uns Europe vivant encore
dans Te souvenir de Vapapéc na-
poléannicnne et dés lors convain
cue que ia rivalité franco - an >
gl était un dogme de la poli
Liquée’ internationale.



















rhb




























La montre «Accutrons ne fait pas tie-tac, elle
fait «hum.»














Tout le mécanisme de la, montre Accutron re-
pose sur un diapason minuscule qui vibre 360
toils A Ja seeonde, vibration provoquée par un
cirenit électronique 4 transistor. Ce sont ces vi
brations qui font bouger les aiguilles. La mi-
cro-miniaturisation est poussée & Yextréme :
la bobine du systéme électronique contient un
fil plus fin qu’un cheveux et quia trois cents
miles de longueur.







Laura falia deux guerres qui
ant mené nos pays, luttant céte A
ebie 4 la limite de Veffort, du yal
heur et de la valeur pour pren-
dre une pleine conacienes de no
re communauté de destin. Celle«
ci s'affirme avjourd’hul de mu-
sxdeve éclatante dans un nionde
dont Pévohition accdlére & Péche)
« vontinenitele souligne-davanta
se ce qbe les pays ‘d'Europe ont
en comreun et atténue les diffs
vences qui Jes:ont si longtemps
divisds, méme s’ils n’én sont pas
toujours! conselents ou ne | sont
pas “eicore préta & en titer les
sonséquences.

Dans un monde ou tant de
pays neufa cherchent leur: voie
réclamant de ce gue ta eivi
nm anglaise ou la civilisa -
francaise ont pu Imor donzior
de meilleur, et o& nos deux: pays
sont encore présente en de: nom
breux poitits du globe, vievis par.
tagéons des responsablités sem ‘+
blabtex et deviiand’ en -comeéquien
ve Utre bien souvent bh mémes &
prendre .deg tans communes.
En Europe; Prance. tat onga-~
ave avec cing: partensires dési.
renx enx aussi détabliz une com
munguté économigue bénéfique A
tous, dans une grande eptreprize
quia déjk heaucoupprogressé,
Rien ne marquerait |migux la
siussite de cette cenyre/ capitale
que sim extension & 4 Grande.
Bretagne, Le jour o® cell ei dé















La montre entiére est construite avec les ma-
tériaux et la précision qu’exigent les instru -
ments de Pare spatiale.



Le prix de la montre «Accutron» ne peut etre
comparé avec le prix de la montre convention-
nelle, pas plus que le prix d’une automobile ne
peut étre comparé avec le prix d'un buggy»,
de méme aussi le prix d’un appareil frigorifi -
que ne peut étre comparé a la boite 4 glace qui
servait a nos grand-parents.




























Dans chacun de ces cas le produit de rempla-
cement sert au méme usage, mais il est fabriqué
pour donner un meilleur service. Maigré tout
l'Acentron peut s’acheter & un prix moins élevé
que celui dun chronométre.

La Maison RUSSO & CO.

est placée pour vous donner tout autre rensei-
gnement.

Void un NOUVEAU moyen
facil pouvant contribuer
A -mottre rapidement. dus
LIVEES st des. POUCES

do chair ferme

Bomrees, Tummes ou : grufants
en. homie ganté ‘mein nisigrés ob
trop légers, al vous no désireg




















pas vous auralimanter, eayen
ja. merveillenx Wate-on, Cost. la
nouvelle gotites de calarias cont
binéas sous’ forme Jiqnide. que
vous attendiex de:

tampa, De plug,
HOMOGENEISE your ae @
factlement, Ping votre organisme
absorbers de. enloriew sasimils. -
blez, mlews' Jeg. “tranabormera
on thelr forme: pour votra-visage,
yotrg: cou, vos rsembres, votre:
busts, Oui, cect tout.votrg corps.
qel iprendra dex Zormes. plus ‘ar
rondies, plus attrnyantes, plas vi
gouteuses, Wate-On combabla 2a
ged, is faiblesss, donne den for

“the to-On stant ROMOGENED
&










ll y a heaucoup de
ques stratifiés décoralifs...
SIL N'Y A QU'UNE SEULE MARQUE FORMICA

axtlon eat raplis wa
thle et bien dea gene gapnend

Dae MeLL Rar Soeve
WATE - ON ,
Emulsion hoiogiutiehs. oe om

*"Rentorees FOR rapes destings !



Méfiez-vous des imitations
CE CACH SUR CHAQUE FEUILLE



maintenit votre poids aves WA
TE-ON,.. avec garantie que. ros
devren ttre gatiafalt par -vorra:
augmentation da polda dds. wil
premierg.20 jours, sinon votes ro
tournerex la boutellle. au phar -
macien of vous serex romboures,
Pogrquel rester malgre toraque
WATHON apent wouR | apporter
ane additioanalle

dda te premier Jour. Dane “ler
magailris



phartosctes ot b eayoun*

sraraue déposte

Poor Ia liste des
‘concessionnaires

pa

Roger Armand
Casler Postal’ A-057



ego

Cong,






a






‘SIROP PECTORAL SEJOURNE

Papeete ev aemteen mentite eer ote TE
ri neem cen tat i ate tect ete itnnews vr

BES
CHEZ BERMANN GAUTIER

pe, ditshe, de France, da Belgique,

ern igh! sppents ee
your gues & reece

EEL

REPUTE |

NES DERI, Boi eit,


















Les Glogante trenveront des
shapesures de & pays de VEuro §

Hellande et






pour ceux qui travaillent
tes usines, dane les charops, les
conductenra de gros camionz, de ¢
tractenr trouveront des chauzau-
reg. de Ia Tchécastovaqnie (Cebo
avec.des semolies de 1/2 pees, 06
paisveur, antiderapart tres, trés
soliges et & trés bon marché. Les
parents .trouveront pour leurs
gossea des Souliers coboys, aussi
% bon marché, deg lits de camps,
des sacs. d’école en cuir et des
serviaties davorat, des bas nylon
blanc et couleur 1/2 pour une
paire. et deg Souliers pour infir
roldres,
































Cité Exposition Tel :3295
Annonce l’ouverture:
comptoir de Vente
oissons frais et con:











Machine & coudre
tha MANONAs :
Parmi les toutes meilicnres sur
place. :

J pick aver tontes lea pices‘
dtachées avesi pour votre garan
we

En vente &. ia TEPOG, vaca!
OPE,

























longée ‘hori
os gonpant.:
@osine: le

en eat a des -bulbes' de 44 mw. ‘Les groupes ‘bulbes vont. 2 des
EL pour Ja bartage EDF de Gory staden divers de montage, Veiwen
cheum, en corstracmon: sur ie. ble des: 24. groupes devanl Whin, on en viendrs & dex ules achevé avant Jets 1067.

de 24 mw Ls grande immovation :

demeure néenmoing Ia Rance. Acinellement, Je. harraga est a
LA on a, de plus, réussi le tour sec, dans an Immense ovale de
de force de travailler A in fois palplanches qui redennent: la
én porupe et en turbine, & In tors Rance en einont, la mer en’ aval,
dans le gene bassin «mer ek dans co enceinte scp trols ans, cou -

lant. 360, mS de «

qe sitig mer Male, Gn - lant. : Au
teeeek prod ial mabe, comiberice’

Les.travanx'de mize en’ eaude
Pusine Marée «motrice dela Ran‘
ee coramebeent unjourd’hyl:-Celte
uené, dont leg: premiers. prajacs
farent.dlabotés i ya-quinze’ ang,
et qui est. la premiére. du genre,
atiltesra la force du courant. des
maarees: | atlantiqies “A: ‘Tintdrietr
de Jembouchure: desig: petite c-
vidve “bretonne dela Rarice’ poux
aelionne® des -turbines: produi, =
sant aler~ mbmed de Ponergi¢
vlevtrique,

tappelons As ce Bujeb! ghee
eqord. du jadnde” des ynsirves 8h
do 18 mi 60, 1 oat: partnge pariw
balecde “Fundy, eur sla trontere
atlantique den USA toda Cana
da, eb celle de Kropisher dang 1a
terre de: Batfing - Viert” ensuite
la Grande Bretagne avec Tembon
chure de da Severn; au Sond de
laquelle,. prda ‘de Bristol, Varpli-
tude attemt AS: Wis de Mont,
Saint’ Michély avec. d2°m 60, dat
quatritme, Toutefois, pour. éd-
tier um ensenible Lenvergure del naine.de la Rane:
H fallast €tre certain que dea ds: 9
pouches ekistelit dank ia “regon, Y
pour: Vatiligation: de Vévergie ta: g
ture. Cleat: done sce gui fuidiae
bord Studié sux dy plen industrict
et Beonomigne,

Aimsi, par Ja. conjonebion: “de
trois. facteurs ... -oséanographiqne,
geographigne; .donomigque;:is Bre :%
tagne est apparue réunissant jes
conditions fevorables 2 Jinan
ation: de: la “nouvelle technique:
dvs niarées ainpleg: powrronk tra~
woiller “dangles échutmriteg . pro
tondes pour des “populaucns® i
dustriekses.

* Jusguien: 3958, lee avanta pro- 9
jete-de la Rance so: baaient sur. g
ie «slmnpla “cycle | do- vidange: qui
donnalt non pas Je maximum ‘de
vourant mpig je-conrant A prix
mininam.: Cependant, & Greno-
ble, les laboratoires “hydrautiques
Neyrple:-dlaboraient oun riougean:
type: dé turbine travailiant dans 4
ies deux sehe, les groupes bulbes.-f

Unde des expérimenté dang une écluse du §
port de Saint’ Malo. Le résultut
futitel que ‘lugizie: fut repensse
R- partir. de: cea nouvelles turbh
nego! g

Eroun aeemblage: ies con =
pact, Vhélice dela turbine eb Val
ternateur Qestriqne soni menles
nomédiatement Van derridve Tag

¢, sang Jourd arhte le transmis

ony 6t: Fonsemble ast plaré dane

fing: nacelle quiet
montalement dans
‘Ainsip plus: besoin
Hatbe, turbine & Vavant, aller.
nateut a: Varricre, “plone dara
‘ai (partiig ménnge travers le
barrage, Yecolt de Venere méca
nigie ét donne de d’inergie dec
trigue.

Avec eatie technique Ja France
realisa: dabord des «micro. cen:
traless,; dontola premitre aw gion.
de: fut Voauvre deja, SNCK in
i9b¢ dans la vallée diOszau a Uas
tet. die bulbe. eat: dearendy: dana
le flol grace & on isimple porta
que tétallique dominant Ja. rivé
xi, A, appule, réalieés plusieurs
de bea miere.~ centrsles potir des
besoing docanxz:

Mala, pour cla Hance, ont ole
éiudiés dea bolben de bien one
tyes “dumenaiong?) 40 megawatt,
Depuie; du reata ie BOOTERS
initrage dele compagnie naona
dedue Rhone, a Pierre Venite, on

Bagsh
demnient cette virinosite. In mils
que cna. iterate ton pour dex] ae en Rau. ‘ ate rere rein:
wanes maremotricer, - ple en syal Shere $n amont

La suppression grfice ann bul : eee. fee 4 olds eS
4 © i it 6.

bea, dex balla dalternsteurs domi - ee portant ee ce otieemaett
“nome le bereage a veduit les tra gia nore ot da Man Alors —
vatix de genie civil de 269 envi- morn dane deux mole on en~
you. Bi You y¥ gage nued aos be _ Be
barrage s'allcnpe premue an rae 7
des floks, bien inoins visthis qu’y-
ne jethe de port. Ce qui dena un |
wile BU8ni piblereeque o gon im
yortanice.

O% on tek = onl Le gros ooetie
wel echevé depuis: un moi #

Les Produits Mpc
_ aux adresses suivantes
A PORT-AU-PRINCE Mme. Robert Gaetiens
Coles’ Market
Lalue

ae

4 PETION-VILLE

oN



“pele

whY















Le 19 Were om,

Cétes de Fer

UN CCRRESPONDANT ~
DE COTES DE FER EN FAIT
“ENE EA RELATION

ala date du 19 Mars 1988 ra
menait in fate patronsle des Ob.
tea da Fer, C'était aussi Vanniver
agire de Wassance de Madame ja
Présdente, la Premiére Maria -
Jenne du Paya. A cots oceagion,
de grandes manifestations su‘ ~
rent Haw. .
Une megso solennelle d'action
de graces fut chantée on DBiglise
Saint Joseph, Patron de le pareia
se, & Virtention de Madame le
Présidente, Au cours. d’un grand
meenng de masse qui réunigzait,
plus de 6,000 personnes, dea orp’
teura : Vagent du SID, Péliasier
Baptiste; le Magiatrat Commu «
nal Adrien Michel, le Collectenr
des Contributions de Jacmel, M,

ES JOURS

{Belen *

Harménil, le professeur de dan-
58-de. Minnéapalla, Dick ‘Tychsan

AU FIL'D

rel Graplissoment. 2 a
La plupart’ des: dlémenis: qui’ en .
| helen dens le apechinle 20m) ooh apohante, Tania. dulnso M.

Maingaant b Dalar, mais TiPa” Charles Wiggins ot an ferame Jn-
tie Vincomparable fahadow ety Mauenchnatte,

Raltion étartJé : HS
2 pertoire de oh Nov pistons . :

Se EC bash Le math, le Chargé d’Atfal
esi entrainant. res de Grande Bretagne & Port
Au-dessus de tout, fl y avast au-Pri “8, Mi Alan Elgar et 9
Jez trouvailles délicienses de on distinguée Gppuse Maryse ont ac
-Binier. eompagné & Vaétoport, M. J, D.
‘Ti-Paris que Yon prend tou- Murray, Hout Commissaixe Bri
jours plaisir & entendre a fait tannigag 2 Kingston. :
deux apparitions sensationneltes Mi Murray Stat “arrive tei sa
pour ja difection de Vassistance. medi sole et avait pris logement
TL y avait pour diner, voir .¢ ches M. et Mme Alan Elgar,
spectacle et danger: 34 omeriigue, - nous a dit avolr senyporté
diplomates ef “des -personna-” Ua attechant soavenic do sa vi
lités. de-nerre grand commerce, site en Haitt,

A PROPOR DU VOL.
DE LA COUPE .

JULES RIMET

rE a

vel de ‘me
de foot ball gignifie une humilis
tion pour In Gratide «Bretagne,
V/opinion pablique demetre si -
lenclense. et résista & vont dom.
mentaire sur le thime
Si quelgu’un en parte, Pintarlo -
cuteur britannique dévie la can-
” vergation immédiatement, Hi pa -
xuit que ce vol absurde aurait
fait perdre aux ahgisis leur pro
"an ete Ye pablic britanni
et, Ie 3 ¢ britamigue,

au lieu de récriminsr ot do pro-

gensationnel n’a shacité
moing de commentaires dans le
paya Ubacun dans son for inté
rieur sg fait Pécho d'une deciara

xt Anthony du Corps a Avia-
bai des Forces Armées d’Haiti.

XXE |
.-M. John Amstutz, arfasion~
galre américats A la Jamsique
sq femme Dorene sont artivés
jef hier:en compagnie de Mile.
Colleen Searlett et Paul Miller
de ja Jamaique et Lestie Rolle
des Bahamas, .
His sont venus ici pour alder
le Pasteur Molfett & Pignon. Le
groupe paase deux semaines en
Hain, :
ML, Jacob Parteneuz, indus-
jel. a été accueilli hier soir par
steel haitien Mario Plerre
Lewis. .
«Mary Elizabeth Hood a pris
logement bier soir au Sags Sou-





serible musi¢al














































Emmanuel D. Charles, VYagent de
A fe table de notre excelent xXx eh, cage ‘ eboisement Alphonse Germai publiés ce matin par VAsso
hye te ite: . - Le jeune Paur Tomar, fils » Wiliam G. Burion, est © eo ip main, On y . :
Sattet boa tn wind de Viodastelet amérieain ve matin en compagnie le Deputé Seymour Carrénard et cia.ion Britannique de Foot-Ball














«Ce vo} diserédite inévitablement
PAssociation at le pays entler,»
Scotland Yard continue son en
quéte et considére que le coupa
ble pent de un nant or-
dingire, un individu-ou groups
d@individas a.tirés parla valeur.
symboliqua de la ie on peut
&tre par ss valeur mertnseque qui
est relativement peu élevée.

le Préfet Pritener Henry priraut
tour & tour Ie parole pour soul!
gner leg nombreuses réalizations
dy Gouvernement de Justice So
cale, efficacement’ secondé dang
sa lourd’ tache par linfatigabie
tei Victoria do Victoria, Colum. ot iésingéressée e Simone
bia Britannique, Canada . La pontine’ sonat

M. Rolanf " Gérard Lefran Population en Hesse témoi

de sa charmante fomme Elsa et
de sa jatie ‘1 , Mime Cargl Lor
yaine Morris, Bill Burton est
Purchasing Agents & Toronto.

Carol Lorraine Morris sx
cexecutive receptionists & 1H6-

tle Chancelier"de la Lé
1 dAlomagne «et Mme Ja-
Reschuth, PAttaché. Cultvrat
bassade de Frage, Mz.
t Ballard ét sa femme.
utre tubled'oh remarquait,
at de Ia LuecianiBehr+
& Co, Agent. de la: Bord;
Bebrann et sa femme,

Julius Toraar (Caressa Shoes) et
Mine ext arrivé ici jeadi der-
mar en compagnie de son condis-
ciple de. Lewrencavilie School,
Lawrenceville, New Jersey, Dan
Coaper, fils du céiébre chirur-
en da cervesn, Dr Irving :S.
per. Paul Pomiar et Dan Con
per passent huit jours de yacan-



















te 2a 3 , ink 3 Baalt sa-Feconnaigsanse A la Pro
+ Edaut et ¢ ,. 228 en Haiti, Ue se trovvalent ¢0is, averat - administrateur a vs a : Vagital 24 % bouffen,
ee me ‘ot ee ier solr ay barbéeue dansant Montréal ct sa femme Thérase Mere Dame ‘Révolurionnaire & ‘an gludian' 2







dHaiti par des vivate frénéti »

ues ot ripétés : «Vive Madame

uvaliers; fille aimiée de Satis -
Joseph, Vive Dr. Francois Duva- .
Her, Présdant 2: Vieo ‘et ramer --
ciait d'une facon partieuliére-te
Docveur Président .W’avoir .réinté
gré ‘Wilitairement. Odtes do “Fer
dans V Arrondissement da Jno .<
mely colle renouvelait, sp fol ‘dans
Je Gouvernement ai entend: xéa,
liser duvantage §:Vavenir’ pour

Pun fanatique footballeur, Wun
fanstiqnue gienx qui veut pro-
eee, cone 1a pansion da foot.

Tont est. possible, Seulement;
Vi Sagit: d'un déssquiibré men:
tal, le taitseratt: pius’ grave: par
66: Qe “dans ce cap, 2h
a parder ta coupe et mime Ale.
déiraire..

Selon une déelaration da Ha ~
mil: Castwood, ta Coupe da Moi

du Sang Sowel avec M. Julius

pagsent quelques jours & Castel
Tomar ct sa charmante ferme,
xR eR

alti.
Mf. John M. Wiiteloy, Pay-
shologue de: St Louim Mo et an
femme: Shirley ‘sont descendus cn
matin i Hate. Exceldar

+ -Robert Coles a“ ueeuellli de
taatin i Yaéroport, Mme Wanda
Joslin, femme de. VAttaché Mili.
taire “dea: Etatgo Unis kv Sante
Domingo, Meadainns’ Dorothy Hey
wood et Marian

ard Léger ét sa fem-
e indugtriel Jean - Clan
(ot sa Lemme y étaient
en compagnie du
re amérixain Douglas
forome la Duchesae
la Rocheloycauld,
2 du gerand jouptalis-
woe Rex Kariey: et
fowmecArdys evaient pris



«Nous avengs. rencvntré bier
4le Gail Zampa, une gentilt«
améticaine arrivés ict dimanche
en compagnie de sa tante, Mme,
Scholastics Halavin, de New
York. Nous Vavions reneontrée
eh, compagnie de notre! sympathi
ee ai, Je Lieaténant: Paul Bo:

tr .





g





. Pf Attaehé Calte ; — Darling, femmes indieni d getait Miele elie
» Auibene Caltarel de Vata “A SeOCIATION AMICALE DU de diplomates'améxicaing & San, Co oPetener les indignités du. pas ev assures Gontry | S0008 Tie
” ume. Helen, PETIT SEMINAIRE COLLEGE to Domina, Le meeting torming, ‘une récop' “sterling En. tout état’ da uke,

Pineptane’ SAINT MARTIAL. tion out lien chez ig Maginaee lo velour finira par dechuvele

Retraite Pascale Communal: “Adrien Michel.” Le qu'elle vaut mieux’ comme tro -

«
te Revivend Pise’ Supévicor, Toujours Pattair
res du Saint - Esprit et ke .
v de VAmicale ivvitent cor Ben Barka v télé
ement les membres do PAsse- Surg dass Vonauéte dee
pa ct les amis de V'Etab diviciaire “sur. Venléyement: ‘dé
Ben: Barka, le 29. Oct. ‘dernier: en
plein Paris.) s’agit dune detire
dresséo au Juge. d'Instraction. pdr dang Chooneur et la dignité.s
Marcel, Le Roy © (aliag’ Firville) Correapondant:
ex-Chef d'une section des servi-
cea de contre ~ espionage | fren \ tren eer mein

gais, Le Roy. accuse ‘ses supe ay ¥.
rieurs ‘hiérarchiques.d’étre respon DES RE NES, CONGOL AIS

sables étant donné’ qu'ila “n'ont “a

Das ‘voulu ‘tenir compte des: ren BES CORRES ONDANTS
seignements qu'il Jes traismettait. AAT NENS
sur le complot qui. sa tramait 4
Rabat pour enlever Ben Barka.
Le Roy dans xa: lettre a’ dit
quill west pas Asposé -a. acca.
ter que le Cas Ben Barkas sa
convertiase “en “ par la négligence coupable dev zes
chefs, .

EAnstenetion, qui, selon He /ro
centes rumours, etait sur le
ae se tarminer, rebondit a:

nouvel apisord

phés. que ‘comme: lingot,

Bee
LAL SITUA View: AC SAIGON

SAIGON (AFP)

Aa. fOn; On ceontinne: & obser:
ver “avec la: plus grande. atten-
tion, Tévolution de da situation
dang Je Centre’ Vietiam. On 86
refuse Lovjours'. 4: tonte interven
tight | qui; dane Pétat cactuel. des.
choses ne! paurrait quapgraver

toast. fut “ports « parle. Dépata
Carrénard: qui. -dématda: x tous
a6. seconder le. Gouvernement. ac
ined. dans sa’: politique de «GRAN
DEUR NATIONALE, DE VERT
TH BL DE JUSTICE SOCIALE,
de modeler leur exiteence &: colle
do Grand “Leader | ot de: vines





lex
3

By




ent & suivre la retraite pasca-
je avnuelle qui sera -préchée 2
Teur intention, dune ty

chapelie



Me: que le dialouge dots

4 dang. ja Capite-

peanuts Bouddhis«

tes. Le Premiey. Ministre :a; Bae.

notivelle: foia,. mereradi (matin

cherebé de: abl@nuer ! Jey violentes

actions vitdes: dang Teg aile

Heux bouddiistes: pur les prapod

ql auralt tenus cau’ cours dG

dernier week end a: Végurd de cag
derniois,

Leg. catholiques’ astivistes ¢° da
groupe des sétogiéa du Nard de
Pore Hoang Quyn cont ‘fait une
preinitee ipparition “mardi: aus
ebtés dés Caadalstes, Hoa Pio et
Ba “ai. Toutefoig' juaqu't pré-



Deux Jeunes ‘eudiants conga «
Jais Hots ‘ont. éeri¢ -powr nous
‘prity de les mettre on contact a
vec: des -cortespondants. buittans.
Voici: eur adresse: +

Timuthée Kulala Kahissay

3B
Lécpoldville ‘Conga: Léo.
KR. KOR
Dayal Joan

BP 618 Loo)
BT DANGLETERRE

tiens de Vatican Te.
Port-au-Prinse




—
i DEBNIERE HEURE
Fesnasmal est le meilfear
réméide co tiny e VAathme.
(Wert Indies Ayences distri-
buteur),



ville



old
ToS. Mend AUSSE : sent Jes: catholis es plont onan
lavitation 1 16 Marks RD festé.. aucune .p le. position,
@ servic a a * x x
La! Comité: de UAssociation des Mercredi € sett . fn t Exeter Devon Fingland. EXPULSES Di RRODESIE
Anciens Eléves des Fréres de

DONDRRS -(APBY 2

Le: pouvernenient britannique
éludic “avec: attention “Jes cansé-
quences: deja -décision “dex ante
Lites de: Salisbury” Pexpulser
deux: -diploriates britanntques
Ta Capitale: Rhodésienne:

ae ae 4
LA°GAMPAGNE ANTT -
COMMUNISTE EN:
INDONESTE
Djakurta (ARP)

LAgence: Antara annonenit au
Jourd@hul que des armies” 6. dex
Munitions avaient été ‘gaisies

SAINT JUDE,
ie Pavée

LAVOISIER
Lalue

ATTEN LION

+ Renouvelez votre stock. de
Disi, Dial. purifie, embeli¢
décdorigs. Dial est duns toug
Jes Bazar.
en tetera ind
Avis

Le Département du Comuierce
et de Uindustiie avise le public
en général, les Agents ot leg Ex.
Portatours eh. particulier que les
dispositions de la lei dul id Juta
1960 sur la Protection de lindua
trie Nationale sont déscrmais a;
Bliquées en faveur de Pindustrie:
Nationale du detergent, selon leg
conclusions du -rapport | chretns:
Ane dite -dy i) Mars 1936
de Ja Commission Spé&iale pour
Ja Protection de VIndustrie Nas
tonale ercée par Uartiele. 13 .de
la dite Joi.

En ‘conséquence, U ext démandé
aux Agents et lmperiateurs dé
ddlergents de faire purvenir &
Département dang je plus bt
délai possible ly Hote de éommadn
dex en conrz, ainsi que te rebels
des stocks existants.
_ De plus, ils devront aOtneL{ yi
& ee Département pour approha:
tion eb avant placement,
coromande: de détergents.
Port-au-Pee, le 14 Mars tyse,

Lebert IN PIERRE
Seorétalre @Etat

LAssociation
Maria Goret@

. be Dimanche 27 Mare on conra
a dix: heaves ‘du matin. au Rex ~
Thébteo VAssoclation Marla Ga.

4 rett} présente en grand gate, Io.
Super Orchestre «Nemours Jean~

Baptistes dans dea raorceanx Wa:

riég cf om deuxlivwe partie am

grand film cLA PROIEs un dra
me homain en technicaloy,

, Allew toue en toute, pazsar:
doug bonnes heares de guine dé-

eh participant 4 catte

a Oswers: Pothie” pabliqne quest
VAssocistion Maria Goretti,

Les Cartes sont en vente dés 4

miaivlenant au Rex . Thédtre au 9

prix détocratique de Gde. 0.99,

Uinstraction Chrétienne armones
aux Anciens: Elaves ex aux Amis
de POeuvrg Ja reebaine Retrai
te Annuelle. Beta préchée
en ia Chapelle do [instruction
Saint « Louig de Gonzague : par
le Révérend “Pére: Paddy POUX,
Spiritain, qui développers.te the
tae selventt

POSITION DU LAICAT APRES

LE CONCILE,

Suceés de Pinstitut
Technique Aviron



o~ 82 ams & Gh. penn, les 22, 25, 24, 25, 26
. BS ats et 27 Mars.

7 mois Le dimanche, jour de eldture,
% ja mease aura Hen & 6 h. aan

Le Comité ot tes Fréres comp
tent sur le présence da, tous Jes
Anclens et les en temereidnt d’a
Vanes

BU JOUR







DECES

Rous: annougens aver inFinks
ment de’ peine-la triste: nouvelle
deila. mart de.Mme ‘Barjon Kéeval
survenve: ceo mating &040: bred a:
UNSpital Gongral,

Encette circonstance’ doulou-
veuse Le. Nowvelliste présente ges
condolésnees: émues aux parents
éprouvés. par. ce" deuil ‘particuli
rement’ 2 son: Spat Me Barion
Féval, gen filles Marie-Thérése
Poval-Mavie - José: Péval, ses
oeurs, Mme Ludovic Précil, Mme
Â¥ nsnvil, Mme Moneste-

Mathieu =~ 2 ses neveux et
aren’ Mr Congalés Jean Louis
Mme, ML. Enauld Précii, Mar
auerite. Moreau. ainal qu’ tous
Jeg: autres-parents ef alliés affec
“Sper ‘ce denlh
fundtxailles’ auront. Heo
“ apren-midi-&
tec Anne,

“Cella Ul Glee Cpr Llp Elrond

Seasptionnel
Les Produits F-99

Lew: maladies dein ‘peau. juc
quiict répuiées ‘incurables: ne
résistent pra a Vaction met.
veitense dest produite: dae Luboratnires guisses DI.
VA. Deniades ep exiges tot
produits 28-00>: dang toutes
wwe pharmacies, les bazary: ¢:
jes studios de Beauté.

Welln Ufa lll lle line tlie





































rs











un peu

deau...
ASPRO
et Ga va
passer








tou



de
VEpliga Sain.

Mr Daniel Vi Lewis; * Ruatie
Chéries No. 48; Canzpé Vert,. Port
au Prince, ese tari ‘le dimanche
20 en cours par te vo) 482: dela.
PANAM & destination..de Mont.
rést, Canada, oh iva enivte
cours de Dessin Industrial &:-V' Ing
titut Technique AVIRON: gui ap
porte une. contribution “appréela:~
ble ln formation des” cadres:
iechniques du payE:

Nous salsituote: cette” ocenaion.
pour nous adresser nos: plus yi
veg Ticlationg beet Bement.
wes intéressant. de.” te Jepmeses

oe
















WECOLE DE COMMERCE

JULIEN CRAAN
Pavantage. de. vous. rappeler que

cours de Sténographie: Fran -

eo seront “djapensés; comme ii

sai, présn, MAyaL S Novembre;

& yous informe:..que- des. courd

P Experi somplable © autont

? Heu pendant la meme période:

Les cours @ Expertise vcompta ~

bie ~ Ageaunting: Principles, Convo

qabilité “Rationnielle.—~" ae feront

“le mardl et is. jeudi-de 6h. 20

BOS Weda ‘solr: dy Scab réservés

2 coun qui ont terrain’ Jos deux

“peemitres ppnkts de” Comptabili-

an oe Américain:
eee - Premier copte dy Bibnographie
eneaine i dom 4 Avil bah 30 da 1 i

U Reno soars. otapertion bonpeaie | aah 6 AW Aoh
is N68 Jena
do: solr, au‘ local

Soda. win :
Lex inecriptiove & pie eouts aontk one:
Coristophs



2. Apria ayetr onehanté les

“warnene gehises, franc:

et hollandaise, Ie LAIT

GUIGOZ arrive au grand ya

lop au secours dex babes

batiens .
Haute “valetr’ dutritivg 1

Sai ced

Be: e i 2

«ats Sprouvés Gott agrén
Voile aul fonb-du LAE

GUIGOE le Cavan de tous
tes lee manning eo



ee * +4 4s
"| Quand on Gene wn bouniaue, i fone Ore
iauta la journde, torvir led ollens.

LE NHI PP IP SPQ,

POSS YR Ee ow eG Cc DS

r
;









a gins do low

Je samedi, de Bh, 20 de watin 4:6 oh,
Bee retis JULIBN OBAAN: “Avenue
oo Bue 6. : s :










3B

ne perquisition dang.un des. bo-
reaux des vervices secrets de. Su-
-bandrio situé dans une banliese
de Dyakarta.

AJUniversité souvent: considérde zamme un baz
tion d ttidiants -yyr6-cuminnistgs,
était également fouiliée par les
militaires gui découvraient
wes mitrailiettes, des pistolets et
deg munitions, Le recteur de PU
niversivé est Pancien, Ministre de
Vinformation M. Achmadi, au-
jourd’hui sous les verrous,

Cependant de toutes parts, des
déclarations de soutien au Géné-
ral Suharto et des professions de
fot anti-Communistes sont pu-
bliées : le front d'action ges tra
vailleurs de Java Ouest a deman
dé aujourd’hui au Govvernenient
de rompre les relations dipiema-
tiques avec la. Chine et d’expul-
ser Je correspondant a Djasarta
de YApence de presse chingise
«Chine Nouvelles.

Plusieurs sections du Parti Na
tipnaliste indonésien (PNI}. 3¢
sont déclarées partisans Wane Hi
gue délbérément anti-coramuniz
te au. avin du Parti. et certaines,
sans phis attendre, ont commencé
& épurer les éléments soupgonnés
davoir -sympathiaé pvec les au-
teurs du coup d’Btat’- mangué
Octobre dernier,

A, Djakarta,. ob: aucune mani
Jestation. n'a en lieu depuis pin-
sleuts jours, des autorités’ milital






fes- ont décidé de -diminuer Ja ddq.)

rée du ‘convre-feu, et de n’interdi
re Jes ries: dela Capitale toda
civeulation que pendant cing eu
res. ef demie da. nuit, de onze: bew
resi: Quatre heures et demie du
matin

RS e
TOUIGURS LA HOMBE DE
PALOMARES.

MADRID (ARB)

Les chances de récupérer: mies nucléaires, “perdue ag larce
de Palomares sont trea grandes;
a déclaré cet apres raidi un por:
to parole de PAmbassade des
Eiate Unis 4 Madcid,

Celle mise au point fait suite
au informations publldes par 1a
presse ainericaing, selon lesguel-
les lachombe eis, que: Von: a’
force de ramonkr. 4 le surface:
vogue de disparaitre Yans une
crevasse; qui! se Lropveralt A Tax
Usmite dela pente aur laquelle
ropase Vengin a 770 onitres de
profondeur, Selon ces widines ¥
dorimations, la bombe de fovie ey
Jindrique, serait en position Sne ©
table sur une pente A 70 depres:
et le crevasse geralt situde & 150
wetness plag has:

De sonree aindviesing — aulori-
a6, Of piece A ce propos que
dee rapporta deg aoua - niuving de
Poole, qui participant A Vopara-
tion de recuperation, nlont ac
wails Sail mention de Vesistence
de cette eravasse.

AoE
MOSCOU COMMENT.
WATILIUDE DES USA RACK
AD PROBLEME DE L/OTAK

MOSCOU (ARDY

«la face officielle de calme eb
de confianee gue ia diplomatic
anericaine atliche dans son dif-
ferend avec Paria, cache Minguie
tude “que Teséent Washington de
vant son imphissance & contrecar
wer los plans franguign, déclare ce
matin Me Petrauchonko, | corres.
pondant de VAgonce Tass A Wa:
shington, daus une dé) tg).
sant état de is deuxieme lettre
da President Johnson aw Général
De Ggulle.

Le journeliste sovictique indi
que ‘gue dans cette deuxieme Jet.
te le Président des Etats Unis

ne réponse plus appra

au probléme posé par Is
Général De Gaulle dans sa lettre
du 8 Mare et y. souligns que
imégration rmilitaire est tout
auvsl inoporlaute que Vintéera-
tion: politiques: S

Mo Petrouchenko déclaro -nnul
te que si Von an juge pax log in
formations de source amaricaina,
dal question: de la suppression des
bases. américaines en Trance et
de: evacuation du Commande
ment de VOTAN 26 trouvernlt dé-
Ja poste & Washington, et Que Ie
Gouvernement américatn envisu-
geralt Wévacuer sur la Grande
Bretagne In plus grande partie
dos: Croupes: aiiéricaines station-
nées en. France.

«En meme temps, les sirutézes
de: Washhigton poursuivent ‘acti
yement la discussion: d'un plan
tondant 2 order un divectorat dé
VOEAN dont feraiont partie lee
Etats: Unis, Grands. Bretagne
ei da REA, bien quune tells cho-
se: Soit “démentic “par les ede.
offielels américaings —~ éerit. en
sontlis.on: Je correspondant: de
Tass, :

RRs
LE UPREMIER IRAKIEN
INVITE A “MOSCOU
BAGDAD (ARP)
be premier’ ministre

Abdel Hahman

fictoMeraent Invite: pare Pi
vistre de VURSS' Alexia
Kossyguine.-h. Visiter. Moecon, an
tionce’. Ia: radio. Trakiense:

La radio... de. Bagdad -souligne
égulemont dans son mission’ de
in. que: ‘des . conversations
Ceonoiniques- importantes vont:
sonvrin’ e7itte PURSS ot -Pirak
Elles. anvont: dieu paralidlement
aux entretiens qulvont se dérou
lex -&: Moseou centre sme’ mlision:
militaire iraklonne’ dirigés “par 4
chef. de: lBiat-Ma for, Je: Gbndre’
Abdel “Ridiman’ Aref, frére” de

{Président'de ls. République Ab-
‘det Salam Aref, atles. dirigeants
sovietiquis, “On: -dalt que - esta
“tolanion doit la fourntia

Varmes eovlétiqued randernex
a ¥irak: :

Kee a
LE. CONGO LEOPOLDVILLE
PARTAGE EN QUATORZE
PROVINCES

LEOPOLDVILLE (ARP) —
pOPOL (AFP)

fio Congo: conmpters - dénormain

duatorde: provinces: an Ven dé

vingt ot one, Lécpaldvile: demen
ROE eS eg es

a

digas des” nouvelles
tout au moing jusqu’s
la présente Legislature. Le vom,
bre des ministry:



favorable pour les

lea now
provinces, eMeatia

Gouverneur. provinanus “pour +
rout briguex les poste,
vernoucs on de Vieg ~ Gouver --
neurg des nouvelles ‘proviness “ate
cours délestions q™ul surens. Hew
prochalnerent,

Sou

Danize part, les’ moimb:

pro

wiendyout de plain droi

es. Quuvertioments et Agger ~
ie fin as

ap et congelllers

provinsinmy sere ensuite rédult

8 tus linites prévues par In

Consticution congolaize.

KKK
REMBLEMENT. DE

TS
OUGANDA, AFP

Le wemblement de tere qui a




affecté dimanche dernier’ fOuest
de. POuganda aurait . fait: finale 1967,
ment 87 morts et 77. blends -Be-
jos ‘dea informations dunneas par
jes. poticiera de. ta’ région -sinis-
trée de Bwanha.

Tout autre bilan’ stir idétendue

des: pattes® atitait selon’: des pot
cigrs, dénud de'tout fondenient et
senl Je nombre ‘dex’ bleasés jours
reib: encore. s'accroitré,

Catte -présision: fait suite A: des

informations selon Jesgneller i. 'y.
Yo aural

4 180 morte.
Toujours. selon Jesqueiies “iy

aurait: en 180 morta.

Toujours. slow lea willorités ac

duellement Aur. place, le saieme

urait provequé: Je plus. yerand

désordre dung la eégion “ot les
communications: sont’ eoupéas:

ee

re NE GROUP PLUS 4 UNE

TION DE N’RURUMAT

AU GHANA

PARIS. ARP
Le Peevident Sckou Touré n'a

pas Vintention dattaquer le peu
ple frére du Ghana.

gi onk oe prises hla frontiéee:
de Ja Guinée ct de le Cote a’:
Â¥oire Ae sont. destindss yw fai-
ure {gee Lo Vimperistiame Carte

TMESUTCS.

affirmation fate ber oir par
io. Conakry le metire

uu Serpe aux Informations quia”
oval Tak yale Wa diecaun do

President de la publique do.
Guings par lequel 1 atfirmalt
awl trait cetablir ie préailest
doom Brome au Gieud,

Bl Lon Bn ere ates rious
infovnés de Datars, dea forces
wa relalivemen: bapor
ReYaienL mindetes B la tron
fiers vee la Cole divans, Mala,
Ou ble Woirien, lea mentren | de
PrUCHOUOH prises ont const alin
plement dius le renfarssment dus
fostes Tronticins sins Galea la
wise sur pled de patrauilies de
gendories le lone de ja trontis
re.

Ob ne voll pas Wanloem, tds
bien comment pourtaient opdrer
Wen Dioupes guinéennes dane an
BAYS assus decidonth, courect de
Soret et conpe de nombreuges i.
Vives. 11 seinble se confiriner
aha Conakry on. ne erik pug
Bune action uminenle de ML
NBrumah ap Ghana, Celug
Hout de déslever eur la vols
des ondes 9 Vintention de eta
compatviotis: cUlest a vous aad)
upperdieal Wagir pour diyinee
du Pouvair les gangsters de Var:
qe qui sen sont emparée, Vingt
Joys plus Wave annonce.
eur cette mente radio. ele suis
0 goule pour je Ghanas, =
_ | & Vexeeption de la Lanzenic,
eu Une mission de boune volonté
ghuncenne « reeu hier an accuel

Televons. di
nouveaux — ¢ pte ghantens
ayec les aulrey états afrieain:
semblent se renforcor de jour en

dour. On disait bler au Togo voi

GUYANAL
PARIS, 23
: nent)
‘Vuerordre,
‘wares da Uindoon ‘ayer Jes lancairs,
o% tes fustes. sondes jusg’a ie |

Alea de -dispoaltits . de

- VACTUALITE INTERNATIONALE _

hier ‘en ‘sbondande an conse du- nears ont OS elle




sin que lo deux pays allalent 46
sormals -vivte en paix.




A Niamey, le Gonveriemen:

BS on, eas

ngs dans on camp de: Ghana par
Jeg: chinola,- avaient.

wae Butorttés ou Mig.





é: venug









LA CONSTRUCTION Du
CENTRE SPATIAL. 9) 2 8







Mins: APP.
le. da. récapt
woke pornietura . dase

OD oe










distance maximale de 3.000 kilos

métres, va étre constralt on Gur
‘vane, Cet ensemble va s'intégres
BOX diverds dostellationd :
vean. champ de . thr capaci
doit’ eiitrer en: services, Lin 1968,
début. 1960, “pour. remplacer: oe.
inl de Hammagyir,
be doit dvacuer “ddet a Tuilles

du Not
fal au

¢. la. Fray




Cet. engemble . de téléniesure,



dont Ja mmaltriee d’oeuvre vient
etre ‘confiée. gu centte de ores
chorehes:de ‘is -Compagnié: Géné
xale






coniprendra

ad Electrivité,
Stations. be statlon. prince




ta!

Pale, équipéa d'une -entenne . pa.
rabolique dime: douzaine de “me.
tres de diame
tesuy Je mon’
station’ gecondaite, pras da Cas
yong, sera
ta plus: petite, dan types
vent, forme de dipotes:






Ere, sera. constrak
iG des Piréa La
























Squipés duiie antes
WttG.

denx antennas sevont mus
naxeuite,
automoatijne et dures: dey: onsem
bles.) Glactroniques -@amplitica:
tion, de. réseption, de: contréla. ot
de idison : pernertant. le otraite:
went des. informat! Peonee.

Jn. Gentro: Spatiat Guyana

Tee

est séa teed par de Centre Natio
“st d'erades spatiniog: Le pram,
Ye tranche de trevanx, qui com

porte de nombreux onvrages da
Ginie Civil, coltera quelgne 960

Pour des fortes plus puissantes,

H fanudrs construire duutees: pig
tea de Ur,







KEX
LES OPEHATIDNS
AU VIETNAM
SAIGON. ADP
le salme continue & gner
dons les divere sectoure du Viet
wom Gh les troupes arohyicalion
nourauivent gang contact Wars i
VEEnen Uinte
Ta sells contents sont al,
los deve le none cbiiere de Php
Yeu 4 400 kon au Mord Bat de
Salven. :
Dung cele région des unites
weloaminnes ont capture an
% bes

dea deux Via _ haponesl
dele tort Ae plusleurs personnes
28 on en Un btalent chiar
wen Uenipechar lex puynany
Ja vogion de a6 re dans
echanipe pour rentrer la réroile
“ous ln protection des forces a
ene Nod a 20

Towk su Nord dy pays,
jon, de We Tes Narn ont
mis. fin & Vopdration: « ie,
Le bilan est de 09 Vietcong tubs,
Liopbration Quany Neat se poursuit,

Un batalion Vietcong et un ba
taillon Nord Vietnamten ont éta
idenufiés dang ce secteur Au
epure des contacts des jours pav-
vbs un total de 170 Vier Cong ont
68 tabs dy feu des Taniansins,




























gions montagnouges de: Tay Ninh
sur la frontiors . Cambodgienne
OL ©
tier Uenbral du Front National

Liberation et ob de Zortes nil

Viet Gong at des pistes ont
OG signalées lors des derniers
i ten phloler d'avion d’ob













‘POUR TRACTION, LIVRAISON DE CANNE
LABOURAGE :
HERSAGE; SILLONNAGE:




SARCLAGE |

- EXCLUSIVITES
MOTEUR DIESEL BROWN

ROBUSTE ~~ ECONOMIQUE
TRANSMISSION MONOBLUQUE
AMOVIBLE.-




DISPOSITIF EXCLUSIF BLOCAGE DE DIFFERENTIEL -
CHASBIS UNIFIR
POUR. TOUS DETAILS 8°

ayant on statist de vollctivits dé 7
catira eda: g f f 4

He Whcidd te Longe:

A 6
deg ministres ‘congélain ou ap . G.
ponorondum da G6



rotton, se trouve Je Guar. (°°



Full Text








*

qvoripien sid
PLUS ANCIEN DHATTI |

_ FONDE EN 1996

ty

Directeur ~ Admministrateur +
“MAX CHAUVET

Ng 26.866



UN GRAND

LA VISITE DE M

LARCHEVEQUE DE
CANTORBURY AU PAPE

CITE DU VATICAN (APP)
Lorsque les applaudissements



qui ont salué les dernitres paro ;
apaisés ¢

les du Primat se sont
Paul Vi, scandant les mots, &
pris la parole em latin, L’Arche
vique de Canterbury suivait des
yeux le texte de Fallocaution pa-
pale gwil avait entre les mains,
pendant que le Saint Pére Hsalt
sou texte.

De nouvelles acclametions ont
retenti & la fin de Vallocution d-
Pape gui u ensuste longucuien!
serré de ses deux mains ts
du Dr Ramsey dont fe visage
était iiuminé par un large sou-
rire.

LArchevégue
Pape les Evcié
te qui pnt phé i





4 présenté au
tiques de sa sul
genou devant
é son antes.
Paul VI jeur a pris & chacun la
deux siennes dais
uch Easuile, le
fe a.présenté ag
ise PAnglaterre
ntouraient,
ance a applaud:
Dr Ramsey lors-
iia Chapelle pour
Paraments >
















S









830 au jourd’ hel
Woguvrer pour Pu



LEGLISE ANGLICANE

CITE DU VATIC: (AFP:
us He peuvons vous cacher
tion Que RGUS aVORS encore
ur pour Faudiesce qui a
dé le v6trex, a dit le Pape
& Saint Peerre pin-
ms de fidéle: aprés
wrevue) avec TArchevique
























rraiton dire, eng
mit TAngleterre
vnifesta sa gran
Moyen Age





crise
sipare de
PEglise

la referme.
Rome dowloure
LT Angleterre

, an 2

¢Mais, a conclu le Saint Pare.
De nombreuses bonnes dimes ozt
veueré et prié eta prézent cette
nde perwomnalité eet venue
nous trouver, Nhat avons encore
toutes lex questions. dactrinales





en suspens & résoudre, sanz par-
ler deg 4

questions
pourtant

discip’
traportantes



aires





que







un courant de sympathie a
tabll, Nous vous Je disons
peur Goue vous pulssiez participer
4 ia jole de la rencontre et pour
que vous prilez afin gue ce debut
“i beau et heureux, puisse avoir
ne sate anssi heureuse qui est
cele de la parfaite unité de Pu.
nique Eylise du Christ.s
XEXK

ILS ONT ETE
EXPULSES D'ITALIE
ROME AFP. —~

Les deux Evelesiastiques qui.
arrivés avec PArchevégue de Can
tobery, avaient été accompagnés





ag commissariat de Paéroport, pour

avoir pratesté contre le voyage
du Prélat anglican, ont été expul-
sé, d'itahie. lis sont repartis pour
Londres dans le courant de ln
SOlPeR,

s deux Eccesiastiques appar
ent a PEgliee Hbre presby-
ne de Virlande du nord
noms sont: d. Paisley et
Officieliement sucun-
n'a été fournie au su
i lu raesure dont is ont éte
tebjet, Gy croit savoir cependant
yes deux Pasteurs avaient
dé} ev maitle A partir avee da








Police Romaine lere d’une prévéden
te visite & Rome, pendant te Conci

le. Gn leur avait réproché & 1é-
poque, semble-i-il, la fagen dont
herchaient A exercer une a¢
tien de proselytisme dans les mi
eux eoncilisires, Ayan) eux mt
me avoué, dit-on gue te bat de
leur voyage & Rome était de, pre
t contre la rencontre entre
Dr, Rumsay et le Pape, la pa
a cry devote les retouler,
A noter que les trois autres
eurs oni avaient déja protes
Londres au départ de Pa-
vion du Dr Ranway & berd du-
ies ils ont voyagé enx-mémies
font pas 6té inqniétés & leur ar
rivée & Home, blen guéils cussent
arboré des calichots qualifiant
la visite de VAreheréque de «Traitres,



His









Vinvitation

PEKIN (AFP)

Dans le message, répondant a
Vinvitation qui lui a été adres-
ée depuis Février Vonveyer une
mau 23eme Congrés, le
Comité Central du P. C. Chinois
Jare que ¢dans les circonstan-
ces normales, une tele invitation
eut 6t6 naturelles,

Cependant, ajoute-t-i], an mo-
ment of cette invitation était en-
yoyée. vous avez diffasé un docu
ment anti - chinovis en URSS,
augsi bien & lintérienur qu’a Vex
térieur du Parti et vous avez or
ganisé une série de rassemble-
mente anti-ehingis, En plas, vous
aves envoyé une lettre anti - chi











LE PROBLEME DE L'OTAN

Réquisitoire Johnson contre
la position de De Gaulle



TOM (AFP)
5t Johns, dans up
contre la pavition da
le, a défendn
de Vintégra-
déiglarant qoe
sein de VAL
a seal moyer
pécher la guerre.
r&forines
i one peo-

XK











vent é@lre réalisées que par des
consultations eb non pas par une
palitiqne disclement, A. Johnson
a formulé Vespoir qu’aucun mem










nro de POrganiantion Atlantique
i nidre longtemps a Véeart
® pny wiutuelles de PAT
Â¥ Uo esprit empreint de rea
fect vt de responsabilité attend
tont ale qui décide de reprendre
la tache cormmune, a-bil ajouté.
x

Agees le discours de Johnson

SHINGTON (AFP)
Etats Unis regretient le
an de YOTAN
résalag de
jen pays membres,
geuex duns la vole de lx
consolidation de Verganisme rik
taire angel bien que de PALence
Atlantique, qui demeurent ef res.
teront indivisibles, a déclaré |e
Prévident Johnson au cours done
werview radio ~ televise.

Le Président. dex. Etate Unis
segk absitnu date “te” discourse.
yoi ovadreate directement 2 14
Franee, dé citer le nom du Géné-
ral De Gaolle. Oh Inviste dans
tee elioux mar le fait qua Te ne
ctesuire sofa falt poar conslider
VAlianse voir pour procéder %
geteines ete ca ae fom
Sion Pimpiratife qul ne pony pie
tes wot fen ARAB On aaah

* :
Prec vsis sue la glace de odie
ot wera. toijoura ronservin:
itn communication, dant: Ya -
teneur na pan encore B14 render
publique, eoralt rédigte en tee
gee trie eoyrisin ragin retiote~
Tat ln formes dela aosition de
Waste i face | aux invtiati~









































by

is

' CARILLON, le distingué Café - Bar -— Restaurant est le rendez -- vous de tous ceux qui

une minute de détente dans un cadre coquet et frais!...

tains, de chercher & dissovier TO
TAN de VAlHance Atlantique
adrait ie Gouver
nt frangais. Ly sont titie
ite Von & lautre et, par
POTAN
ja





REDE
conséquent, démanteler
aurat an effet nulsible sur
yossance de dissuasion de VAL

fiance, En outre, faiton scemar-
quer dans ces ménmes milieux, Ie
cobésion entre alliés de POTAN,
grmettant de prendre toutes lee

jons qui gimposent est exgen
tielle pour la défense de PBuro-
pe. Elle est on mare temps india
pensable pour qu’an jour un ri-
glement paises intervenir entra
| Bat et POuest et pour qu'un jour
i H soit possible de lever le
ridean de fer et réunifier YANe
WiAgnS.



3. Jonnson se feit'Véeho de ce

savkat dans son’ distours lors
gull affirme qw@hendonier la
force —~ celle des idées comme cel
Ye dex armen, —~ on ¢’isdlant les
ung. deg. antres, diminversit les
expoirs spu'on jour eles horanes
et jes femmes. de PBurope entit
xe. powrront "A nogveau se raéler
librement les ane avec lea antrez>

En. condunion,” on réafifirme
dana lee nabour sfficiela aimé-i
caing la détermination Inébranla

ble des Btate Unig de o’engager?

a dilendre I Borope.



P. C. Chinois rejette ()



























MEMBRE DE LABSOCIATION INTERAMERICAINE DE PRESIDE

‘Rencontre avec le De &. De Maeyer,

ev le plai-
air de rencontrer bier soir &
Beau Rivage, au silage du Sémi
noire de Nutrition en cours Je
Dr, Edovard De Mayer, Spécia-
i en Nutrition, délégué en
pour prononcer des Cours
Conférences & Pintention de nos
futurs agents nutritionistes.

Le Dr De Mayer, gui est
arrivé dimanche en notre capi-
tale passera hat jours parm
nous et a inguguré ses cours mar
di matin au Séminaire.

Diplémé d’Btudes * Médicales
PUnive 3s belges et Nord A-
mér s, i ast Secrétaire a
New York du «Protein Advisory
Groups, Organisre conjoint con
sultatif travaitiant pour ja FAO,
YOMS et PUNICEF,

Dans ses conférences, le Doc-
tour De Maeyer embrasse et dé-
veloppe les thémes se rappurtant
aux problemes de la nutrition
au poiitide vue nddical ainsi que
les aspeécte ides tronbles ef Jes
techniques de: prévention.da mal,

Hi ditvque” sa présénee ici ré-
pond ai désir. des Grganismes
qu i-représente de répondre A une
obligation. vis -2 vis du Séniinaire





Délégué au CONALWIA

EVENEMENT RELIGIEUX xu woo:

. eréation de centres de



jon qui se tent aetucl





Spéciatiste: chevronné de ces
tions, ancien Directeur dun
tut de Recherches sur la nu



1
trition en Afrique, le Dr. De Mae-
yer, dit qu'lk: 8”

réresze h tout ce










qui tend & aceroitre YVintérét
pour Ta nutrition. Le Séminaire

actuel a, selon lui une tres
grande importance tant donné
que pour xéaliser une action ef-
ficace, Ht faut des techniciens
compétents A tous fes échelons,
Crest en qué déstye Ie CONAL-
A souligne-t-il,

sé des bases tras
dans ce domaine, par
tion d'études aelentifique:
réhabiti-




























tation appropriés.

TY pense que le Bureau Hal.
tien de Nutrition poursuivra ces
activités, pour: arriver 4. webtre
anipoink Bn ‘programma ‘extreme
Ment: précis, qui; sane aucon don
te dntéresserd “ley -Organismes In
tertationauk ‘dompétents, s
C’est Je Veen que formule le
Dro De Magyer: por je. peuple
haitien..ct pour le CONALMAL















Panique chez les Chinois’
en Indonésie

DIAKARTA (AFP) —~ a
La Panique s'est ‘emparéce des
chinois résidant en Indonésie 4 1a
suita de Pimiplagable repression.
asti-communiste — “déclen: par.
VArmée Indonésionne, actuelle .~
ment lg maitre de la situation
dans ce pays .
Tous les -commercants chinots
ont rapidement fermé Jeure éte.+
blissements et x’apprétent & Inis
ser immédi i cy pays qui

Les demanies de visa
au Ministére des: Affaires‘ Etran:
gérves Indonisiennes,

Soviétique
noise aux autres Par’ ib
fiant le BP. C. Chinois de
queuxy, ef apseudo - révolution-
naires,
inois reproche at
@avoir iaffiraw
dans sa lettre canti-chinoises que
la Chine sencourage Tagression
isopérialiste américaines, ct que
le P. Co ehincis fait preuve dca
yenturismes, de ¢fractionnismes,
de mer, do «chauvinisme de grande
prssances, de 2Vous. ates allés Juaga’a pré+
tendre, poursuit le nieasage que



la Chine: n'est ‘pas un pays 38¢--

castes. vonstances, le FP. C. chinots, que
vous considérez comme un enne-
vol, pourrait-di se faire represen-
ter A votre Congrés.

4Nous voudrions vous faire ex
plicitement savoir que puisqne
vous étes allée si loin, Je PLC. chi
nois, en tant que Parti Marxiste-
Léniniste sérieux, ne peut pas
envovyer une délégation 4 votre
Congrée, déclare Je message.
«Nous sommes certains que dans
Je monde entiexy, y compris.
PURSS, 96 pour cont des masses
populares, gont pour le révola-
tion et contre Vimpérialiame et
vita walets..,

«Le peuple soviétigue peut dtr:
sdr qgu’au cas ok PUnion Sevittl
que aurait & faire face A une a-
gression, impérialiste, a laquelle
elle apposerait und résistance ré
solue, la Chine se rangerait défi
nitivement de son cété pour com















hattre Vennemi commfun.>

A la Maison de
POuvrier



{Onrerier & Fontamara, une bel-
le fite da famille étuit orga
nisée en ce Hew, & Voocasion de
VAnniversuire de ta Premiére
Dame de la Répabtlique, Madame
Simone 0, Duvalier,

Des Onvriers, des leaders Syn
dicallates, dex Technicians et fone
tionnsires du Département do
Travail avaignt payé de leur pré
gence et ont.donnd on par.
tieuller A ¢etfe “Fate qui dura
jusgu'® une heure fort avancée
de la nnit.

Lee Syndicolistes Jacques St.
Lot et Achille Larose y ayvaient
apporté leur prédieuse eollabora-
tion.

La vie de Cervantes
aVéecran

HOLLY WOGD (APP) —«

Gina Loliobrigida a accepté de
tenir le preéler réle “feminin
dans le fiba que Vincent. Sher-
mas toprners eur la vie.de Cer
vantes ek dont Jey priste de wies
egmnenceront:: en: Bapagne a0
mois de Malco:

-yoir que Ml Yae Chung Mung ne







Quand sux Indorésiens .d’origi ~
ne: chinoisé Hs. Ne pourront: pas
seinble-t-ll: abandouher. Je pays 6
vant donné que’ les voyages & 16
tranger.. sont Interdit, pour tous
led elyoyens indo: a *

RRS
LES: DIPLOMATES
CHINOIS: GUITTE
LIEN DON ESIE

Diskarta (APB) ©

Deg dnfermationy contradictyi-
vee vclreulaidnt -gut les oc midiive-
ments des Diplomates des. Aimbas
sades Commuristes &- Djakarta
et sur Pingiiétude que les chen
Rements politiques dé ces der-
nlers jours avaient soulevd dans
tes milieix,

On -parlait en particalier du
rappel de lAmbasradenur: soviéti-

%« sans gue Mnformation ne
pujsse tontefeis étre conffrave.
EULA VAmbassade d'URSS on
mentalt Vatitre part avoir dema
dé au Ministére des Affaires ¥-
trangbres des visas de sortie
pour certains techniciens.

Ba. revanclic, le départ
TAsnbassadeur de Chine, M.
Chung Mifg, semblait se: conf

deur avait
ler pour Pékin, via
Rangoun, “accompagné deo onze
Diplomates'tandis que six aubres

eipréparaiont & partir inceseam
ment On capprensaié nw qe
nombre @experts chindis -avaient
eessé leurs! activités et atten:
dalent plug que Vautorisation de
rentrer chez ew

De mime: sour t sa



revierdrait pas & Djakarta et
gain nouvel Ambassadeur serait
nomm4 pour faire « & ty rep
ture de six: ans de lane de micl
ndonésie et la Chine.



$ ATTEINT PAR
NE BOULE PUANTE
LONDRES (AFP)
M. Harold Wilson a été atteint
& Yoel! par une boule puante au
cours dung rétmion dlectorale’ ce
suir & Slough, dang Je Bucking-
Hamehi









nterrompul & phisieura reprises
par des contradicteurs,

M. Wilson a été immédiate-
ment exaring par un médecin
mais cefuizci n’a eonstaté aueu-
né blessore. Le Premier Ministre
gardera probablement un cell



quelyues jours.












Lhumour da
Premier Wileon

LONDRES: (APP) ;

sAvec und tele prec mon ve
tir; ce jeune homme devrait étre
sélectionné dang |e eonze> d’An-
givlerres a déclaré M. Harold
‘ilsen aprés aveir requ dans
Yoel anecboule puante au cours
dune réunion Glectorale mardi
soir dans la ville.industricile de
Slough, Buckingham Shire, & une
trentaine de km de. Londres.

Le Premier Ministre a deman-
dé que Veuteur de ve ccoup au
buts, un jeune homme de 15 ana,
innnatdiatament arrété par ia po-
Hice, ne. soit pag traduit en jus-
tee, y
Le Médecin quia soigné Mr.
Wilson 4 préciaé. quill n’y avait
aucune, trace darimoniaque dans
le projectile comme le bruit 24 a-
wait coura,-2l'al ‘donné & M. Wil
son den ponte, pour son cell.
Dang 48-hevres il n'y parzitra
plies, solid alte,



















enflanimé et dovloureax pendant

0022 ANMZG

Un Meuvel Ouvrage d’Uéneck Trouiliet
sur Dessalines



Notre distingudé sini
Trouliot vient de faire
un nouvel cuvrage, | %
salines ou la Tragédie post-colv-
niales. Ce jeune compatriote
pent étre considéré comme Yun















de nos plus féconds historiens.





La Hate est longue des ouvra-
ges que Heénock Tvouillot a pu-
bifés depuis Vannée 1947 juscu’a
aujour@hui, Et oii faut ajeuter
Jes études parues dans la Revue
dela Société. d’Histaire, da Géo-
graphie et de Géologie et la re-
vue <¢Optiqne le tont compren-
drait une tréntaine de publica

‘Hs.

Son dernier livre «Economie et
Einances> A-St Damingue a rete
ny notamment Pattention de M.
L.,Lafey, Doyen de:la,. Faculté
feg Lettres de PUniversité . de
Bordeaux qui vient dadresser &
Troulflot une lettre de: félicita-
tons.

Le nouvesw travail: de Henock.
‘frpuillot : gédie post - coloriales constitue
exc Iai omémea on ouvrage. polémi-
que,

Pour terire. son nouvel ‘ouvra-
e648 Troulot-a conaulté. “des
(sociments, ef des oeuvres. rates
anion Pensait ne pas pouvoir. trow
yer en Walt. Cela: montré le-sow.

Wk votre attears de’ nes ren
aisser sous le“ hoisseau.
«Dessalines ou la’ Pragédiepost-
coloniales rep résenté wine: ties in
téresnunta tentative: d’explication
de la périedé: Dessalinienne;

Avec une ‘grande maitrise HL.
Trovillot: parton guerre: contre,










idces regges Subs Examen BO
sajet du Gouvernement de Dessa
itness idees qui encomurent Sutre
mesure nos Hvres Vhisteire,
Pour jes tenants de ces idées,
d. 3, Dessalines a été un tres
mauvais administrateur. .
Notre auteur s'est appliqué
tout au long des 86 pages que
comporte son Livre démontrer










pitees A Vanpui Vindigence et la.
fansseté de ces idées.

Von doit rendre cette Justice
name autenr qu'il g’appli
ouveler les


aA notre je
que br



. ADRESSE : RUE DU CENTRE

No. 212

PORT-AU-PRINCE (HAITI)
PHONES : 2282 ~ 2482.
P.O. BOX : 1616-











nome oti

MERCREDI 23 MARS 1966



Par Avbélin JOLICOBUR

Les décounertes en Haitt on
Dr. Fabius Leblanc
Prére du Sacré-Cocur,

«Le Dx. Fabius Leblanc, Prt-
re du Sagré-Cocur a été accom
pagne ce nestin b Paéxoport par
jo ‘Eres Cher Frere dean Lali.
berté, Direstwur iegional des Pre
xes dp Sacré-Coeur et par lu Fre
xe Fabun Caron, Diresteur de
Vieeole de Carrefour, li ciait ar
rivé ici, il ya une semaine

Le Frére Fabins Leblanc, Doc-
est






















Â¥,
e



teur és-Sciences natu:





sour plein de — promesses sit'est
Nicolas Estiverne. Cet artista at
sx partensire avaient piovogue
un flot Wenthousiasme cher Vas
sistance et lve progtessistes Ma-
nagers du “Sang Souci les ont en
sages, os

iy avait ag Sans Souci. bier
x in fone des. grands joura +
diplemates, grands commercants
et indystriel: et ia plopart dex
touristes on visite dans lo. pays,
attirés par Vexcelient. ‘cuisine
eréole. et Tatmoyphére délicieuse















jess questions historiques. Enne-

mi des placements tout faits>
Troullot s'est attaché .& mettre
au «setvive de la vérité’ histori-
que la méthode critique et d’ana
lyse que —-. éerit-il plus
grands maitres. deg sciences sotia
tes ont porfectionnés.ct mise & no
tke. d.sposition.-L'on' doit: recon~
naitre que ‘son effort 6st lounble,
Ti:fous présente. Dessalinies hom-
me Etat, iquic connaissait : des
problémes dh milegs Th y:a.eu les:
contiigences, uncertain contexte
gui-pineris, les rdetre du: tenips,
te: yelent ‘post -edloiial: qui. Pont
émpéché-de menor: db ben, Soctyre:
entreprise. :
i fallait de comprendre eal
sit les nuances, Jés forees en pri
Patat des osprits. west ce
fait: Lrouillot.

es remercions Vanteur- pour:
60, delicate: Atention. H Vend s3it

de: Aetre journal ‘en: venant p
sormellement nous appoiter dee
exemplaizes dédivacés de son. a1

vel ouvrage:








Jes.



Agitation a Hue et Danang

DANANG TAFP)

Les manifestations ont: pris: a
He tourhard et us ton |. nowvedix:
merefed: w Hie ot b Danang ou
pour.ia | premiéré fois depuis: 74
Hisination du Général”
Chank Thi des’ slopang >
sant: Pindinence: amtneaine
Ja poliliqné vietnamionne ant fait
iat pha iba,

De -méme;. pour. 14 premiére.
fois, des ‘petite. proupes. de pint
Testants.ont. cirtulé mereredi: ma.
Un dans lea! rigs ide: Hue eno pro
Yévant deg menaces . Contre: ceux
qui ne respecteraient pas cle cat
ordre deg: Héncrale,

La’ ville 4 bifesian
valent: pendant un moment ocett
pé-la station’ de Radio. et iaéro:
drome civil de Phu Bai.

Pour Ja, premitre ‘fois dans Je
Centre Vietnain, le Général Neu
yen Cao hy, Premier: Ministre: a
thé Vobjet dattaqies: ‘diréetes:

Le Général Thi, -qualifie main-
tenant & Suigon’ de eau troubles, aurait’ détlaré,.st-
lon le eSuigon Posts qu'il cayait
déeidé de. demeurer: cau: Gantrée
Vietnam’ da deniatide: de ‘la. po-
pulation afin de vivre ‘et demon
dir avec elle pour. da. défense dé
la “‘Patries

Les deux): Offiviers-supérieirs
de police qui Pavaient: aceompa~
gné et gui, selon Jeg Indications:
doundes, “dang. Ja. Capitale de.
valent garantiy son: retour 2° Sal
yon sont. revenus: seuls;,

Des mots: d'ardre: de grove: ge.
névale ont été. suivis mereredi az
Danang vet-f Hue avec ound (ain
pleuy enéore jamais :égalée,

oute Vactivité: ost arvétée, Les.
Deckers ne. ont pas préseates:
au port. Ley établissements "geo.
aires dont: leliyeée: francais
Blaise Pascal. ont fermé “leurs
pores de mémé.que des magasing

s bureaux vet les -" administra:
tions. “Méme. dans°" les: établisse-
ments, américains. “les. employes
vistnamiens ne “sont “pag venus
travaillex: ca matin.

7 Las vols dela Compagnie Alt
Vietnam A Hue. ont été suspen:
dus en valson’ de ‘la préve, Plas
aletirg derolles: wWercredi
tin & Dandng étaient radigée
‘angla.8, Ling elles “proclamait:
«A baz les Généranx Thiew (Chef
de VEtut) et Ky (Chef du -Gou-
vernement) qui ont: romipy leaks
promes:



Constitutionnels.

Une autre handerolle
«es mémes dirlgeants. datye les
«lossoyenrss du mouvement popa

ine, “récemment: fondé,

Vans. le Pare Mumicipal:de Da:
nang, ot ge déronlent. toutes les
réunions publiques, ure nouvelle
manifestation s'est .déroulée ier.
ered: matin.

Devant dex centaines de. mani-
festants, plusieurs ordteurs Fepry






Tubman

MONROVIA (APP).

_Liuncien Commandant par. £
térim de Ja Garde Nationale Li

enne, fe Colonel DY. Lhomp-

t, aecusd de trahison pour -x-
voir tenté de renvérser le “Gou~
wernement. Libérien en. 1968 --eb
sondamné & dix ang de prison). a
8 gracié par le’ Président-Tub-
won, annones-t-on,. de souree in-
formes & Monrovia.

vs de vonvoyber dans. les
plis brefd délais un. Parlemént

acease:

gontant. divers: coniites ait. arin

di mip vesienh aleg elorccs” pups

eo pour’ da revolutions) Ont

hs be parole hae een De

wadicaux, Gue feannd el ay off

erie oat ig Ala table
tie.

Un ainigeant de ds niamifentae
Hon de Danica -decare:: anouy
vouldns ta ouveriomedl | eieil,
Rous. pourspiviona nabre o dute
JUSQ AL DOULE.

Lesomote Werdre: elaieat.. di.
vers qoale "an premiere ranp sg pla
gait waco appeld: YOnion

t ’

uddhistes ‘et Cathe ques.

Be ueStOnnal re;
eR Me BrNeS sires,
Chapa fos: bases: tle
de

Qaiidivse Varnice eb le pele
ple? Qui protege ley commer.
cunts vereux: 2

Unowntre slogan fe gle
sion a: Vopposition. américsine
las désignation: 6 d'un: Parlersent
Mielnamien: e

Prochaine
Conférence de Mme
Juliette 2. Bikon

«Le Banquet. Royal 4. travers
les “Agess tel eat je tre: deta:
conferance Ulustrée que pronon
vera Mme: Juliette Ho dilkon &
Vinstitot. Haitiano ~ Américain
de dundi. 28 Mare prochain ah.
PM. U/inetitur Haiisno - Améri
cain invite cordialenient tous ceux’
qu Sinteréasent Ay: agsinter,

Juliette Harmélécourt: Biker est
venus: aux Euaty Onis en: 1940)
En 1941 elle” a gsgné lo. prix
France sique pouy da nasth
Jeure nouvelle de langue francar
ue publiés aux Etats Unis. Subsé
qhemment elle ‘est devenue xédac

trite de In page do la. Femme .

pour lhebdumadaire: Prante '= [A

mérigie: publiée & New. York. La

meme’ année elle a gagné te oprix.

Ralph Cheney pour une nouvelle
4 ue.

en dangue anglaise Elle contri
Bop aes he prs” magazines
abe publié: Vautres livres, mais
gab sirtoul comnue | aux te =

‘Uxis: pour sea’ chéoniqtes ‘gastro
France» Amérique
ot. célles de Guourkiet Magazine

nomiques

wisE que pour’ ses) nombreux H-
yris de: onisine.

Mme: Elkon est: ‘résidente en
Haiti depuis 1960." Son livre Jie:
plus. récent, Dust}. par Tamera

Baussen, est consacré £ Ja’ cuisi

ne Haltionny eb-est actucllement

en ‘préparation ‘chez’ ges éditenrs,

Passionnéa: d'Histoire et
particuliérement: de. lHintoire. de
Valimientation ses. recherches







‘nombreux.
fouiiler les. bibliothiques et les
xusées! pour las dessing atjes ta
bleaux de repag aritigns. qui: dé
wrong: Hustrer ‘son livre. sur. Jes
banquets xoyanx,

Sa conférencd nous “fera’ revi:
wre. Vhistoirg da -repas.& travers
ies monuments et lex “peintores.
historiques ot news.
de. prejectiong lumineuses,

Mme Elkon s'intereses par ail,
Jeurs aux aspects Jd ogi +.
Ques eb-soviclogiques des repas &
travers Vhistoire “Eile trouve.
dans sos tides des matibires sym.
boligues “ qui-se. rartachent. aux
ngtinets “profonds.deg - hommes
eb qui Initérassent Ie: soclolegns:
autant sme. Paistorion.



ping

sur
ee. 9ajets: Vong condnite dens | de.
‘pays. cteclui ont fale

Professeur & I Université ’Otta-



wa. Hi vient ici, depuis Liols° ans,
pous faire des recherches bota
niques dans ies: diverses tégions
du. pay

Ilvnous.a déclaré..avoi trouvé
des ‘apécimens:trés rare, datis ta
région: de: Sourea Chatide, &An-
bend’ Hatnault,. entry avtres das
foupgerey: atborascentes oat dex
mousse. of parasites “sar deg ar
bres et urbustes: dont led caféiers.

“Uy 8, NObS. dit-il, trois: eepe-
ees ‘de: fourtres:.. arberesventes
devia dé ‘tore “at Jed! trois: espe
ves ont: été rebrackes: a. Anise:
PHainaults.
Leper, Fabius Leblauc: public









ra. Vbiver prochain wi: cuvrage

gir 1g Tore: dHaitt,

C'est: tine oelivre que ley cin:
turalistes aecueillirant ave! beau
caap Cintere: :

aoe
Sit Detiys Lewion ei Lady Ann
Patricia: Lowson
B® Port-anDrpice

wider say ont: dcharmné 6
Port-alePrinds, > Sir: Deiiys cLee! =
aon, ets dishinguée Gpouse, Lan
ayo Ange Pando Lowsony ode
Sussex, Angleter

Sit oye avs, banguier
Cnvestineuininta a ele
Maire de Londrcs durante Bes
tyval Grande Bretagne on
1950-31 Th eat Momibre de qa Com
payin Boyaie dey Archers, da
come de Gare Royale d Bourse,

lady Aun Parricin Lowsen oat
in Silly de Lord | Blratheacran,
snilnent Pur ecomaty.

Cee Mangus | viallenyy ont
pos logereont & Vilotel WO Ban
cho.

lig Passent ule samalon
Dag ee

Ra xe
31, Homberse Apoiton
Li intesion sydoiale 2

Hier soir, notye excplient a:
wi Vindusirlal Hognheree Apol-
Jon a pris Vayion pour ane tour
nee & Puarlo Rigo et 4 Muara,
en yolssion specials.

M. Apollon on profitera pour
duie Jes contacts néccasaires %
da Donne: marché de ga compa
snie de transport martina,

dls 6té secompagné & Vuére.
dor par sa chanmante femme et
Derodes mmombres de ua famille
of do nombreite amis.

Nous dub soubsttons un frac
inenx: stlour a Pétranger: ©

Q oe

de: Sans Soncl ayrémente dun
spediaele son cBarbe.
dansante © a

sabe Bang Souci Hota ane :

mome non eB arbecte dunzants
Aun spectacle, Cela a comragned
poards dernier

,_ Geormes cb Gerty avalent alors
anda chance ge jewae dene

DOCUMENT

de ‘cette. soirée.

ieolas Estiverne et aa narte-
naire ont préenté un spectads
fompprenant la danse Conga, la
da de Varalgnée ob le danse.
da’ feu

Nicclis s’ext révelé le meit-
Jeux danseur ‘du feu depnia (6.
vile, lw. dumeuse Chcile du Show
de VOlofison.-Cé numére eat. réel
jement ‘impressignmant:: Nicolas _
ge laisse lécher tont le corne aver
Je) plus: grand .détachement, com
me 6) était. de bois, per, les Jan
gues de flanime: de. deox grandes
torehes,

Nicolas:est apssi- un ben chan:
tenn dt gle! tetent “ndcossaire
pour faire. une catritve dans les!
spectacles:














































SRS

Divers

oe “Consul. d’Atlemagne aa
CBG 80 Mine Otto .Suhutt ont | ac.
wuelll bier. soir: 4:ladvoport leurs
Jolies ‘filles: Lactitia of: Anne-Ca
Foline. revenues dé) Heltderbere,
Milemagno ot elles pouretivent
leura études.

‘ies ont. $4 suid ascuciltios
pat leur jeune aosur Cornélia
aViCones,

a Bw

Mine Mary Dunlap, tommy
de UAleport Manager dade Pou
Am. SM. Wiliam AD. ust Ten
tyén Wer apie de Mion:

BRE:

oA Gime Gul eirenla & aa-
vole que |e Diruetour du Service
dea Contributions. notre estima.
tle wel Me. Franck Stadin au.
vail Pintention do faire faice lox
niagues dinunstrioulation dos va
bieulte & Volranger continue do
tare oan in, Maia lus usa-
were ye Mee’ tees wotistalis do:
Be Biaion Ot aie oe Be

i Wied bles, Ne Taaiteray
Mutat wwe avasion da capitan

_ Nous ayong rencoutra In see
maine dertetre - Yue des plus
belles de cho nous, une Reine de
beats, on alucky at on FARNAC
Eile portiit Béramment les san
diles do FABNAC dont ale fai
Bail Velope.

a Notre symipathique aus. Vin
dostiel Fite Graver a repris
Tavion ce matin pour Miami en
xompnioie dela jeune et pétile
Jatte, Mile Marla | Michaud. de
Votel Roney Baza de Mini
Maric vient de faire deus visi.
tes en Haiti en | eenace | don
wm9is. Bile est “Jolie “et excelienta
Hanwuse. Frite 6 66 accompa
une & Vabvoport par ses parents
ab sa soeur, Mme Hubert: Ethéart
BEE.

A VOleifien,

tap

ee

Le Grand Hotel Olotfson'.a
attire. Jundi -soir. de. nombrousrs
Personnes venues dang lo huts de
ol le. formidable" apectaele de

(Suite page 2)

__Une interview

_ de Couve de Murville.

Sur la révision du statut des bases
amméricaines en France —

USINte voir Je-No d'bier)

ii me zemble —~ je ne peux pas

nlempécher “de de “penser que

ie: propre--des “stratéges: en ocham
bes est de ip
Bits surlidde qué ss Dieu ‘venile
qwelle’ n’errive jamais que le
prochaine guerrero yoen a
MRE! geKait: ‘comparable
une chose, c'est que. dang

Ya un. événament...
nouverk. complétement

que cette arme atomique n’a- rien
& WOIY avec
tantiquas, n'a rien 8 voir
avec. “le Commandement in-
ternational ou le Commandement
intégré,

Nowy avons ane arme atomique
nale en France. 0 en existe une
en. Grande ‘Bretagne; cela . n'est
‘pas..d’une importaiice considéra-
ble, cost -madeste au regard do
ce quont les-rijsseg. et les. améri-
cains. Ty a une arme. atomique
en Amérique ‘qui est dine © im.
portance gigantesque at) qui. vst
a Ja disposition et saya de sone
mandement du Président. des Be
tats Unis. d Amérique “Bt ors:



ex da prochaine
guérre, Tout'te ‘ralsonnement est

la
/euerrede 1980-045, sion. ih Ia

guerre: de 1914-18. C’est -oublier

u eette
éventuelle conflagration, ik y-au:
an élament
uve! inéongy
qui wappelle Parme atomigne -et
que ce sera Vélément. éesential
de toute espice de guerre ‘entre
les. grandes puigsances. Et. c’est
oublier que cet élément essentiel,

VOrganisation A-






que: Von parle “de. protection. nu«
cadre de: Europe: par-FAméri-
que, cess tela que cela veut dire,
et Pon. voit Immédistement que
cela n’a-rien 2% voir avec Porga-
nigation” atlantique.

Et parlant de prvteetion au-
elsaig, Vest un terme que, Je
doia dite, je n’aime pas beaucorp
pour ée-qui. me concerne parce
quill a Pair de signifier que Jd”
Pacts Atluntique, que PAI ance ,
avec les Etats Unis est wre af-
faire 4 sens “unique. Auirement
dit, que les amérieains nauz pro.
‘agent et qu'il n’y a pas de révi
procité. C'est la, je erois, une
conception “qui est tout A fait
fausee de la golidarité. Que signi”
fie.une alliance de cette nature 2
Les engagements sont récipro-
ques et je n’en donnerai qu'une
preuve, c’est que depuis que FAT
Nance Atlantique est en vie, une
seule fois est apparu un véritable
danger.de conflagration mondin
Jt, c'était. 2} y a quelques année:,




























o2 Vautomne de 1862, 1a crise de

Cuba; ‘alors que des engins ato-
mignes rugses Gialent instaliés 2 -
Guba et menataient Ie sort dey
Etats Unis d’Amérique. Eh bien,
Bee moment-Ik, nous. avons dit
aux Américaing que n étions
Solidaires ‘at que e’i}s étaient at-
taqués Ja France serait A. lenrs
OtES.




(Suite page 2)

veulent avoir
Un menu varié et de qualité vous attend. —

















Ceci pour: dire que le Vacte
Atlantique, ce n’est pag simple-
ment la concephon un per... UA
yeu trap sitmpliste que beauceup
ve nest





G — Hannetons des rosea —
% —~ Un rol populalre y vit i
jour ~ Se prononce quelque































de wets ont, mais que
| pas one albance avec oll ~
Bo— sous Préfecture — Vili Cons féciproques et qu
de la Compagnie ancienne — les obligutions comme ies
40 -—- Uolore en rouge «- Pro ea gui

@ toujours des admirateurs —~





deo ce Gue vous ne
A craignez pas, Monsieur le Minis
qu'en demanvant le depert
% puremen! américaines
i DHE COHSEG t
rety dyiw









eK

LP MCLICALEMBNT —





Len










re de in bicyelette ~
ouvent sity
- Riviere def














Seo aa hun «

¢ lravaillions & Garner a
magne une place privilégiée? J’al
oun journal, us mnporrant jour
in qui, hiéy, parlait








BOR:

ANclenng
- Boatons d'or —~
fe Ure
























boom Anagrumus d'un mot . treis que con

L~ fieot a te fols de im ma art sie bone hearer ‘a Etats Unis. la Gran
garka et de | He Halse - PAHeragne fédé-
2 am GQuaiif chose yuk grand musicie VAHiance


























t cnabratte 7 antupue. Est + ce que notre
Sor Th étwit pial I idat.ve n'aursit pax pour résul
ardina que ‘ sp oa de pousser vers








. dit — Carte ~

‘ ee Wun directoire?
Pronom jad







oppesalt autrefels an
ermand ~



REPON Yous savez, lors-
qui as passe quelgue chose dans
Â¥ ie monde, et quelque chose dim
portant, of dit toujonrs un peu
* eut et le contraire de tout, Ce
ites est vrai, je Pal va
3 dens les journaux, j'ai
dans fa pr ee atleatite
te da céte allemand on était
méme wn per iri
uh prise par le gov
parce gue ce
3s SITAQTE
position dinféeriorité
par conséquent, que
uterpréter.
i cancerne te projet
A irois, lalesez- moi
fap que
au puisse Stre hien sér:eux. Vous
vous rappelez certainement qui
y en 1958, la Franc


















LUTION BU PRODL

ALEMENT —~





VERTICALEMENT —
j= Damas; Troe 2 o- be
reton; Aue 3 Pirouettes














une
Vous voy
Sout peut
En ce ¢

























BAYTIAN AMERICAN SUGAR
COMPANY, 3. A.
USINE BASCO

ANUS Y ME



att allies av

aims et britanniqu une sorte
ee cooperation réguliére pour d.#
affaires du monde et
avait Gé interprété par
sprits malveillants comme
eal détablir dans je monde w
cidental un directions :
franvo - angle - améri
aurait étabH son auto:




























me ERD

oLANTEURS ET FABRICANTS
Sucre Raffiné —. «HASCO CRYSTAL
Sucre Mi-HRaffiné — «POPULAIRE»
Port-au-Prince, Haiti.



eee rae



sue .
he & prapoy ui
craquemen.e ‘ e
Par we prtnomene, By fonctionngs
re du bureau p

Peni wu conti







ne gull wagiasait
t HoWa pu toute
epicektre,

Le sou West rmanifesté
pur @ BERGY: Penvirors
crente secondes vv i6 ho 2u et
ju 38 Gaca. .
we 2U Mare, d secausses Vie
3 avaienl provoqué des dé -
dela uo Seng Tal, dans
s province de Hope: o& a'était
A produit le & Mars un trem-
ment de terre Pune forte in-
site,















bie
te



S LE TRAITEMENT
CANCER

LOS ANGELES —







Vingt malades git sonffrajent
de idsong cancéreuses & in pean
oni ele, sunble-wil, parfalement
dune

fuerts par application
penimade a base de
Ce produit etait
ick aves Un pea ue 3
w traitement de certaing cancers
spternes, Ces. le dermatelogue
inodore A. Tcomavitch qui a oy
a faire part de ave régultats
dans une coaunanication a PAs
auomlion des médevios de for
nie.







PIERRE COLES
cr PCHASD OF mR
Roe Pavés No







ASTEROMAUTES POUR
PHOCHAIN VOL





t ig geen,

thite eb Roger Chale
enés par la NASA
pour punter une capsule qui aera lancée daa queiques
tagis,


















MALRAUX ACYURILLL
HALEUREUSEMENT
N EGYPTE

LE CAIBE [ARP) —
Me André Mairaax, mi.

at Trancals, chargé des af?
res culturelles, est arrivé Ja nuit

Grand ssvortiment de Pantsles
. Costomes orate & oorle~

VALO



AGE U Te
neg Povnrmnax













frowogigne de












Jets dont vous
tre interpréiés

EL vous

dey reistions

ue fe



dans le
‘ ie






















question: mucléatre

Tous les framgaig le savent et

tous Jesifranguia savent aussi que
fi

pas
qui a

sation nut

DE
tendrait a

dan armement nuclésire
Dire

Répan se
recloment,
Demande

en derman:

L’ Actualité Internationale

AED UT

Abdel Rader
wersatinn, tbe

x Jont

ee ht

EC

et Von
fabooateurs.

ILUATION
NDONESTE

DIAKARTA {AFP} —.
Le irationnemernt des vivreg et

la défense de
vont les

ganization Atlantique,
Je ne pense pas que las pro

coup plus bienveillante, ral comme,
savez, sagissant de pr
VAllemaguc qui, nagurellement,
est un ‘probleme essentiel, un pra at
bléme auquel nous atiachons de
Limportan ve
tance, est un problivse gui, & Zo
tre avis, ke pourra etre

que 9] continue & se développer

France
mais agiseant de
domaine de la séonrité,
dowraine roiiitaire, et pa
éqilvni, pour tenir
possibilités de raglement ulté





mm eviqui a arganisé des discus
3 sur telle ou telle forme d'or

» Meo le Misis
question & vous po

ous avons évodué le pro-
sony son angie md

y leuts bases, og en

mmeat attaches?

ran GC
We de ste jours. a ca

« 3an homologue égyptian M

gue-Lop de beone Source, # por

HE des,
New York et 4 Tokio et le Dr.
figterpoa déclaré que fEpypte en
verrais 4 Paris certaines pitees

« ogyptienne donne une

ja roncontre di

alraux est
& quatidiens da
confident da Gén

{Quite de In tare page)

eoneanenarmmensntinnerennttcn cet tnte tetera

parle: puissant 6-
dune fagon beau



méme,



benucoup dimpor cieux puquel

reégic
de coopération en

et PAiernagne. &
j'Allemagne





ecompt Bux




jemand




ln. gouvernement
sowlevé cette ques



domaine par



ti labdrele ob autre
































Clest
doter



ste tout de readme



et histori
dive, mais Hoy

également
et coh as ~
ations Fran
yous vou ~-
et Limaanticl





aux américains



un Nnoaveait
bases. nous se



er abet A gotte
amérivaine 2
ois, BOUR . SOMES

aire pour une visi
premier enirelien

Batam, Getle ct
ebalewreuse ind) -

jes pis pro -
je demat
ut de is
, jes relations
VEgypis,
































9276




re ta RAG,
a visité en
re. AVant

la verte minis









leg dirigean

des



guitter le pays

principaux événements

de la aituation actuelle en Indo

ble

ationnement a été décidé
pour faire face 4 la rareté d’ali
mente enregistrée dana cartaines
et il ext sasci une magu
Yeneantre des commergante









qui gont chinoig pour la plapart.

Le Ucontréle

interns a pour but de facifiter los
italres qui sont B la recherche

de ja circulation

-réis ininigtres qui. ont dispa
re. Higagit de Chagrul Saleh, Yu
suf Muda Dalam et Sehadi.

_Nous avons Vavantage d’annoncer qu’une par
tie de notre Hétel «Chateau de Is Montagne
Noires, limmeuble des environs de Port-au-
Prince offrant le plus grandiose coup d’oeil sur
la mer et la plaine, a 6t4 amenagé spécialement
on. appartementa indépendants pouvant are
joués par des particullers.
Ces appartements sont pourvus de tout
fort désirable — salle de bain avec eau chaude
, ot.ean froide — et sont luxueusement meublés.









Ye con

lis sont-construlte dens un cadre agréable, et la






































, exclusive-de:

iernpérature-y est-constamment fraiche.
Nous prévoyons de lea lover 2 raison de 100
| dollars par mois, petit déjeuner compris. No-
tre intention est de les mettre 2 la dieposition
ibetalves,
, Pour tous rengeignements s’adresser & Mr.
‘Michel Gilbert, Journal. gia Matins, qui pour.

, ra organiser 1d visite des




~~ Vous avez taigon de souls -
ver la question et je suis afr que
west une question qu. présreupe
nuasi Popinion francaise on géiné
natureliement, elle
uupe le gouvernement hui -
Vamitié ameéricaine, Ya-
franco - américa.ne est, en
effet, un capital ancien et pre -
hous sommes tous
attaches @L que nous ne
drions en aycune fagon voir dia
paraice ni momen diminuer. Na-
vureilement Jes déciaions gni ont
prises par le gouvernement
angals, dans la conscience de
de sex responsabilitée et 6
tenda qu'elles corres
interréts bien en-
tendu, dela nation, ces devisions
he gont pas aecuelilies avec satis
facuion du c6té americain. Elles
ne sont pas accuellies avec satia ¢
faction parce que ce sont lea ame
ing gui, dans Vorganisatior ~ .
gue jovent le ren essen. (a ..: le sens de ses responsabili- DE RATANA =
que dés lors tout ce qui tés que d’avoir un exécutant trop} Etre Gde 0,50 ot 0.95
peut étre mis en cause dans ce
i it mettre en cause
Etats Unis eux
al 3 * est on effor, la réaltd deg cha
affaires nucléaires Sagisssat sos,
PyAHemagne.



mémes, et



_Une autre exclusivité Parker! ,




































Pourquoi le ParkerT-Ball
change de vitesse

Chaque foils que vous appuyez sur le bouton
pour faire sortir ou faire rentrer jo pointe, le
gtylo & bille Parker T-Ball change de: vitesse.
La recharge tovt entiére tourne
de tour, assurant ainsi & Ja bille une ‘plus
fongue durée et une usure uniforme. C'est 1a
une coractéristique qui. ast une exclusive
Parker. Elle ajoute & la qualité sans affecter.
lo modicité du prix.

Le traitement spécial de io ‘bille du-Parker
- T-Ball lui permet d'adhérer au. papier de ta
méme maniére gu’un bon .pnev-adhare ala
rovte. Elle s'agrippe av. papier avec fermeté
et dovceur pour donner un-irait purfaitement
clair et net.

Grace & son réservoir dencra de grande
contenance et & lusure lente et ynilorme de
Io bille, le Parker T-Ball. permet. d'écrira jus-
qu'a cing fois plus longtemps. qu'avec n'in-
porte quel stylo & bille ordinaira, Pour Je
pluport des gens, ceci représente plus d’ung
année d'écriture.

<> PARKER

FABRICANT DES STYLOS LES PLUS DEMANDES AU HORDE

Visiter le pavilion Parker 6 (Exposition mondioie de Nav Yeek on VGA» 16R












Moxpredi A Gh, 15 et @ hb. 1h
LE JAGUAR
Emurée

. ve Gemintant Gdea 250 ot 4.00
Ce que les envtricaing “ge -
vrgient comprendre -/ab e Pus) Joudi a 6h, 15
: cest quills eomprendramt| L/HOMME 4 DEMsASQURR
sem es que ce que nous faisons,§ Ente Uden 659 eo E50
ve que fait le gouvernement, n'a
Jeudi & & h 16
Se Gin ewe 3

en aucoune fagon pour intention

de les désobliger, Ey te Ginb

sa webs de fasong pareo que] bA DOLCE VITA
(Stance privée)

fois, nous ie faisons parce que
Vendredi b 6 bh, 15 et Bh. 26

Jendi & 6h. ot 8
LES HEURES BREVES
Baebes Clea tReet BBO

Vondredi & 8 h,
AVANT LE DELUGE

Vondredt & 8 hb
PEAU DE BANANE
Entrée Gdea 0.03 at 2.00

A haat Bh
SH, LAADOLE,
Gdes0.89 ef 2.00






neus persona que c’est Pintérét
SUR LA PISTE

de pays et parce que nous pen-

song sussi que ce n’est en aucu-
DES COMMANCHES
Entrée Gdes 6.99 et 220

manitre, contraire &h Vintéret,
bien entendu de nag alliés.
Sernedé A 6h. Ub et Bob, 1B:
ARRETES

LES TAMBOURS
Entrée Gdes U0 er 2.50

vou ~






















Je vous disnis gue lamitié
ranco - amérioaine est un capi
auquel nous tenons, Je suis
sir que quand les poussitres se
ront rerombées eb loraque une 7008
objective et réaliste pourra &
ure prise de la situation et dos





Mercredi (Bn permanence}





conaéquences de cette situation, MONT? ABE ues RATES ne

es americains en viendront & awe : Entrée Gde 0.00

catte conclusion qu'il vast mieux Mereredi d & h, ot 8h. ,

avoir A sea cdtés un allié qui ait, ANTHERE NOIRE deudi, (Ea Anence

xT:
CAVALIED SANS PEUR
Entrée Gde O22 -

Vendredi (En permanence)
{Salle en location) :

En léra partie :

La Jaze dee Jeanes

En 2ime partie

DU SANG DANS LE DESERT
Batrée Gde 6,99

Samedi 4 6 bh, et & b. Samedi, (En | parmanenee}

LES CE SONQUERANT # HERCULE ET LA REINE
ULES CESAR CONG DE LYDEE |
Bnirée Gde 6,99

eBie CC
Celb-Conewrs
Mereredi a 6 h..et 8 b. 15

RAPT AU ame BUREAU
Entrée Gdes 0.09. et 2.00

Jou & 6h, ot 8b. 1b
QUINZE JOURS AILLEURS
Entrée Gdes 0.99 et 2.06

Vendredi & 6b. et & h, 15
LES BATELIBES.

DE LA VOLGA.

Entrée. Gdea 0.99 et 2.00

Samedi & 6H ef 8h, 15
MAIGRET VOIT ROUGE
Entrée: Gdes 0.09 ot 2.00

CINE ELDORADO
Weieredt 3 Ob. ot BB 16

oll
LES CHIENS “SONT LACHES
Entrée: (dog 350 at 2.50

Houde BGM, et Boh 36
LE NIDAIN: AMERICAIN
Entice Gdea 0.08 ot 2.00

Vendied 8B Ba Bb 16
RAPTOAU: Qonin BUREAU
Bnbree Gdes 0.90 et 2.00

Saredd £8 ok. ob 8 heodh
CRIME AU MUSEE
DES HORREURS

Entice Gdas O99 ot 200

“ORIVE IN CINE

fiddle dont, le mornent venu, c'est
hk dire le ysoment du... au mo -
ment du danger, on neo seit par
trop quelles, en définitive, se-
ivient Jes réactions.

Jeudi g 6 hh. et 8h.
TERREUR SUR ROME
Entrée Gde 0.50 et 0.95

Vendredi 2 6 het 8 h.
PETER FOSS.

VOLEUR. DB MILLIONS
Entrée Gde 0.50 at 0,95

DE.LA GAULB
i? et 0,85







Entrée Gde 0.5



















CINE STADIUM

Mercredi (En petmenenes)
ss LAM Oo :
Entrée Gde 0.98

JSeudi (En, permanence}
Eu lise partie 7
Ensemble: N.. Jn-Baptiste
fin Zeme: partie 2
SIMBAD. CONTRE
LES SEPT. SARRAZINE
Entrée: Gde'099















Vendred) (En, permanence}

TINTIN, BE LE: MYSTERE
} DELA: POISON D'OR
Entrée tide 0,50

Samedi (Ba permanence)
YVAN Lis CONQUERANT
Emivie Gde. 0.50








CINE URIOR

Moréred: 46 he et: 3b,
JULES OBBAR CONQUERANT.
DIE LA GA & i
Bntrés Gde 050 eh 0.98

dedi G-Boh. SG atoS h, 88

VALRSOVIE CONTHR
BS TAYO

Entrée Gils 0.50 ut 0.05.

Vendredi A 6 te we 8 he
HAT AHL E
Erdleée Gade 6 f0ret 0.98.

Samedi, § 8 ho ab Bob:
LE FILS DE ZORRO. |
Entrée Gde 0.50 et 0.05

AU REZ.
Mercredt 08. at 5 bob
GCA PURE DES 8/5.
Entrée. -Gdes: 2,00 2b! 5.00
Send b 8 het Bi bo

SDA. PBAU- DOUCHE
Entrée “Gdes 2.00 er a 0U:

Vendredi 6 6 :hi cet 8 hb
LES DINGUES SONT ‘LACHES
Mereredi. 4 7 bh.

a aaron. Ls t 2,00: j Se
Batre. Gde 099 6 , P" LEGIONS IMPERTALES
ecincdi x 8b: 16

Samedi a) € “he et 8°h, V Jeudi B77 he 9 h,

Ea ee pore JnBoptin SAU. VOLEUR
Chom DE LISRONNE Voadredl 1b ot 9 b,
Enbrén das’ 0.09 eb 2.00 us :
Entrée Cdes' 0,99. 6.2. : Le BGuRese
DU NEVADA -

AVIS
,oamedh. 2.7 ob et 9 h

COMPAGNIE DES. CREMING ijour-populaire)
DE FER DE LA -PLAINE SUBURE FROIDES
DU CUL-DE-SAC a

PAI

Soeidts Avtonyme’ Haitienne
Mercere & 6h. et Ooh. 15
ER DE











SB IHG PAARER FER CODIFRIE L SAMER ORE: WOON SIN, Ut he

Vi f

oy













bay



e

d'un oquart











i









au Capnal de-$ 760.000
Post-au-Peinea — Haith

4M. les Agtionnaires de’ la
Compagnie des Cheinine de: Fer.
de la Plaine du’ Cul de See sont
convognés en Assemblée Généra
le Ordinaire,.an “Bureau de lv
Compania, A: Port av. Prinegy
Haiti, le 16 Mat 1966 2°10 hres



Joudi b 8b. et
Le SHINER:
Entpée Gade 0.02.

Boh. 16
DHAWAI

“Ordre du Jour :

Vendredi & 6 h. et 8h. 16
1) Lecture du Procts - verbal >
de VAgsemblée préctdente: RL ENEER DE
. 2) Rapport du Conseil d’Adwi pe Gap 95

nistration et -présentation da

compres.

3) Election du Congeil d’Admi
nistrations

4) Affaires courantes,

Une copie di rapport finan -
ier est A la-disposition des ac
* tieonnpires au sige social & par

tir de ce jour,
Le Conseil d’ Administration,
PauPee Je 19 Mare 1866.

Samedi & 6 ho et 8 bh 16
SAMSON CONTRE TOUS
Entrée Gde 0,99













: FOUR VALOB

Aidilece 2VALORs Gules de -
viéat wn plalsiz, et tas fours VA
LOR gont-solldes ot durables,

SAVON WOODRURT

Utilizes toujours te Savoy
WOODBURY pour un tent toa
joura frais,








sexsnngietanetttely
































































: p-MiMe Pabriqa@ A7an
ert ny: See agberrattone Atte
seands: par lo Dr. LAROS
CHT << qui “ajeonit. en. renan-:
velant ia pileaanes des glendes.

. Bn, veate.dane toutes bonnes
PS npr enter
Co MGpfs.4 te Peammacia VAL«
brdintideediei”*

ti
* fing sneiMienine articles -euvtbatide ot meilleur pele Bite IPOD.

cevinncenepnemanitisansenecnensennenntnaattttntcn nn MN EEOC LETS R NEMA LONE





‘mee : a
oh LOUTH
























ACCUTRON> de la {
BULOVA&MONTRE}
traditionnelle.

Le principe aur lequel, repose la montre
Accutron est différent de celui de ls montre
traditionnelle. Dans l’Accutron Il n’y a ni spi-
rale, ni balancier, ni axe de balancier (piéces
qui renderit Ia montre traditionnelle fragile),

ET LA GRANDE BRETAGNE

dex ouropésts, car ceugcl pen =
vent que ies britanniques do.vent
de tolite maniére partuger le ces-
tin des continehtanx. .
La conseence de la néceisite
pourila France et Y Angleterre de
faire face 3 des problernes

vont neufs dans on univers tr

fermé; s'est traduite ces dern
res ahhéey par un effort pour

wie Gans certams domaines

débutiide coopération. Ce qui
été fait en matiére de construc
tiun aéronaut.que montre le ehe-
win eb sera, je Pespére, suivi par
industries dans @autres do-
ex, Ainsl waffirmerait la
oration des deux . nations
ponrilenr avantage réciproque et
pourleelai de. PEurope entiére.

Le journal le Monde a congacré
dans son numéro du 15 mars huit
pages an Royaume Uni, pon o-
vant les Glechons britanniques.

M. Maurice Conve de Murville,
Ministre dea Affaires Etrangé -
ves, a écrit & cette oceagion le!
message suivant:
Le Monde, en consacrant in
numéro special & la Grande Bre’
layne, me donne Voecasion, gue
Je suis hevreux de salsir, de sou
igner Vimportative quiattache le
gouvernement aux hens qui exic
tent par tradition entre nos deux
pays, ainsi qu’au développement 1
de nouvelles forrnes de coopéra-
ton qui devraient conduire a ren
dre nos rapopris plus étreits en-
sare dans Pavenir,

ey a largement plus d’un sit
ele l'Angleterre victorienne
é ab avec la monarchie de
jadiet @abord, puis avee Ie se -
.ond empire, une premiere enten
te dont ta cordialité fit sensation
dans uns Europe vivant encore
dans Te souvenir de Vapapéc na-
poléannicnne et dés lors convain
cue que ia rivalité franco - an >
gl était un dogme de la poli
Liquée’ internationale.



















rhb




























La montre «Accutrons ne fait pas tie-tac, elle
fait «hum.»














Tout le mécanisme de la, montre Accutron re-
pose sur un diapason minuscule qui vibre 360
toils A Ja seeonde, vibration provoquée par un
cirenit électronique 4 transistor. Ce sont ces vi
brations qui font bouger les aiguilles. La mi-
cro-miniaturisation est poussée & Yextréme :
la bobine du systéme électronique contient un
fil plus fin qu’un cheveux et quia trois cents
miles de longueur.







Laura falia deux guerres qui
ant mené nos pays, luttant céte A
ebie 4 la limite de Veffort, du yal
heur et de la valeur pour pren-
dre une pleine conacienes de no
re communauté de destin. Celle«
ci s'affirme avjourd’hul de mu-
sxdeve éclatante dans un nionde
dont Pévohition accdlére & Péche)
« vontinenitele souligne-davanta
se ce qbe les pays ‘d'Europe ont
en comreun et atténue les diffs
vences qui Jes:ont si longtemps
divisds, méme s’ils n’én sont pas
toujours! conselents ou ne | sont
pas “eicore préta & en titer les
sonséquences.

Dans un monde ou tant de
pays neufa cherchent leur: voie
réclamant de ce gue ta eivi
nm anglaise ou la civilisa -
francaise ont pu Imor donzior
de meilleur, et o& nos deux: pays
sont encore présente en de: nom
breux poitits du globe, vievis par.
tagéons des responsablités sem ‘+
blabtex et deviiand’ en -comeéquien
ve Utre bien souvent bh mémes &
prendre .deg tans communes.
En Europe; Prance. tat onga-~
ave avec cing: partensires dési.
renx enx aussi détabliz une com
munguté économigue bénéfique A
tous, dans une grande eptreprize
quia déjk heaucoupprogressé,
Rien ne marquerait |migux la
siussite de cette cenyre/ capitale
que sim extension & 4 Grande.
Bretagne, Le jour o® cell ei dé















La montre entiére est construite avec les ma-
tériaux et la précision qu’exigent les instru -
ments de Pare spatiale.



Le prix de la montre «Accutron» ne peut etre
comparé avec le prix de la montre convention-
nelle, pas plus que le prix d’une automobile ne
peut étre comparé avec le prix d'un buggy»,
de méme aussi le prix d’un appareil frigorifi -
que ne peut étre comparé a la boite 4 glace qui
servait a nos grand-parents.




























Dans chacun de ces cas le produit de rempla-
cement sert au méme usage, mais il est fabriqué
pour donner un meilleur service. Maigré tout
l'Acentron peut s’acheter & un prix moins élevé
que celui dun chronométre.

La Maison RUSSO & CO.

est placée pour vous donner tout autre rensei-
gnement.

Void un NOUVEAU moyen
facil pouvant contribuer
A -mottre rapidement. dus
LIVEES st des. POUCES

do chair ferme

Bomrees, Tummes ou : grufants
en. homie ganté ‘mein nisigrés ob
trop légers, al vous no désireg




















pas vous auralimanter, eayen
ja. merveillenx Wate-on, Cost. la
nouvelle gotites de calarias cont
binéas sous’ forme Jiqnide. que
vous attendiex de:

tampa, De plug,
HOMOGENEISE your ae @
factlement, Ping votre organisme
absorbers de. enloriew sasimils. -
blez, mlews' Jeg. “tranabormera
on thelr forme: pour votra-visage,
yotrg: cou, vos rsembres, votre:
busts, Oui, cect tout.votrg corps.
qel iprendra dex Zormes. plus ‘ar
rondies, plus attrnyantes, plas vi
gouteuses, Wate-On combabla 2a
ged, is faiblesss, donne den for

“the to-On stant ROMOGENED
&










ll y a heaucoup de
ques stratifiés décoralifs...
SIL N'Y A QU'UNE SEULE MARQUE FORMICA

axtlon eat raplis wa
thle et bien dea gene gapnend

Dae MeLL Rar Soeve
WATE - ON ,
Emulsion hoiogiutiehs. oe om

*"Rentorees FOR rapes destings !



Méfiez-vous des imitations
CE CACH SUR CHAQUE FEUILLE



maintenit votre poids aves WA
TE-ON,.. avec garantie que. ros
devren ttre gatiafalt par -vorra:
augmentation da polda dds. wil
premierg.20 jours, sinon votes ro
tournerex la boutellle. au phar -
macien of vous serex romboures,
Pogrquel rester malgre toraque
WATHON apent wouR | apporter
ane additioanalle

dda te premier Jour. Dane “ler
magailris



phartosctes ot b eayoun*

sraraue déposte

Poor Ia liste des
‘concessionnaires

pa

Roger Armand
Casler Postal’ A-057



ego

Cong,






a






‘SIROP PECTORAL SEJOURNE

Papeete ev aemteen mentite eer ote TE
ri neem cen tat i ate tect ete itnnews vr

BES
CHEZ BERMANN GAUTIER

pe, ditshe, de France, da Belgique,

ern igh! sppents ee
your gues & reece

EEL

REPUTE |

NES DERI, Boi eit,


















Les Glogante trenveront des
shapesures de & pays de VEuro §

Hellande et






pour ceux qui travaillent
tes usines, dane les charops, les
conductenra de gros camionz, de ¢
tractenr trouveront des chauzau-
reg. de Ia Tchécastovaqnie (Cebo
avec.des semolies de 1/2 pees, 06
paisveur, antiderapart tres, trés
soliges et & trés bon marché. Les
parents .trouveront pour leurs
gossea des Souliers coboys, aussi
% bon marché, deg lits de camps,
des sacs. d’école en cuir et des
serviaties davorat, des bas nylon
blanc et couleur 1/2 pour une
paire. et deg Souliers pour infir
roldres,
































Cité Exposition Tel :3295
Annonce l’ouverture:
comptoir de Vente
oissons frais et con:











Machine & coudre
tha MANONAs :
Parmi les toutes meilicnres sur
place. :

J pick aver tontes lea pices‘
dtachées avesi pour votre garan
we

En vente &. ia TEPOG, vaca!
OPE,

























longée ‘hori
os gonpant.:
@osine: le

en eat a des -bulbes' de 44 mw. ‘Les groupes ‘bulbes vont. 2 des
EL pour Ja bartage EDF de Gory staden divers de montage, Veiwen
cheum, en corstracmon: sur ie. ble des: 24. groupes devanl Whin, on en viendrs & dex ules achevé avant Jets 1067.

de 24 mw Ls grande immovation :

demeure néenmoing Ia Rance. Acinellement, Je. harraga est a
LA on a, de plus, réussi le tour sec, dans an Immense ovale de
de force de travailler A in fois palplanches qui redennent: la
én porupe et en turbine, & In tors Rance en einont, la mer en’ aval,
dans le gene bassin «mer ek dans co enceinte scp trols ans, cou -

lant. 360, mS de «

qe sitig mer Male, Gn - lant. : Au
teeeek prod ial mabe, comiberice’

Les.travanx'de mize en’ eaude
Pusine Marée «motrice dela Ran‘
ee coramebeent unjourd’hyl:-Celte
uené, dont leg: premiers. prajacs
farent.dlabotés i ya-quinze’ ang,
et qui est. la premiére. du genre,
atiltesra la force du courant. des
maarees: | atlantiqies “A: ‘Tintdrietr
de Jembouchure: desig: petite c-
vidve “bretonne dela Rarice’ poux
aelionne® des -turbines: produi, =
sant aler~ mbmed de Ponergi¢
vlevtrique,

tappelons As ce Bujeb! ghee
eqord. du jadnde” des ynsirves 8h
do 18 mi 60, 1 oat: partnge pariw
balecde “Fundy, eur sla trontere
atlantique den USA toda Cana
da, eb celle de Kropisher dang 1a
terre de: Batfing - Viert” ensuite
la Grande Bretagne avec Tembon
chure de da Severn; au Sond de
laquelle,. prda ‘de Bristol, Varpli-
tude attemt AS: Wis de Mont,
Saint’ Michély avec. d2°m 60, dat
quatritme, Toutefois, pour. éd-
tier um ensenible Lenvergure del naine.de la Rane:
H fallast €tre certain que dea ds: 9
pouches ekistelit dank ia “regon, Y
pour: Vatiligation: de Vévergie ta: g
ture. Cleat: done sce gui fuidiae
bord Studié sux dy plen industrict
et Beonomigne,

Aimsi, par Ja. conjonebion: “de
trois. facteurs ... -oséanographiqne,
geographigne; .donomigque;:is Bre :%
tagne est apparue réunissant jes
conditions fevorables 2 Jinan
ation: de: la “nouvelle technique:
dvs niarées ainpleg: powrronk tra~
woiller “dangles échutmriteg . pro
tondes pour des “populaucns® i
dustriekses.

* Jusguien: 3958, lee avanta pro- 9
jete-de la Rance so: baaient sur. g
ie «slmnpla “cycle | do- vidange: qui
donnalt non pas Je maximum ‘de
vourant mpig je-conrant A prix
mininam.: Cependant, & Greno-
ble, les laboratoires “hydrautiques
Neyrple:-dlaboraient oun riougean:
type: dé turbine travailiant dans 4
ies deux sehe, les groupes bulbes.-f

Unde des expérimenté dang une écluse du §
port de Saint’ Malo. Le résultut
futitel que ‘lugizie: fut repensse
R- partir. de: cea nouvelles turbh
nego! g

Eroun aeemblage: ies con =
pact, Vhélice dela turbine eb Val
ternateur Qestriqne soni menles
nomédiatement Van derridve Tag

¢, sang Jourd arhte le transmis

ony 6t: Fonsemble ast plaré dane

fing: nacelle quiet
montalement dans
‘Ainsip plus: besoin
Hatbe, turbine & Vavant, aller.
nateut a: Varricre, “plone dara
‘ai (partiig ménnge travers le
barrage, Yecolt de Venere méca
nigie ét donne de d’inergie dec
trigue.

Avec eatie technique Ja France
realisa: dabord des «micro. cen:
traless,; dontola premitre aw gion.
de: fut Voauvre deja, SNCK in
i9b¢ dans la vallée diOszau a Uas
tet. die bulbe. eat: dearendy: dana
le flol grace & on isimple porta
que tétallique dominant Ja. rivé
xi, A, appule, réalieés plusieurs
de bea miere.~ centrsles potir des
besoing docanxz:

Mala, pour cla Hance, ont ole
éiudiés dea bolben de bien one
tyes “dumenaiong?) 40 megawatt,
Depuie; du reata ie BOOTERS
initrage dele compagnie naona
dedue Rhone, a Pierre Venite, on

Bagsh
demnient cette virinosite. In mils
que cna. iterate ton pour dex] ae en Rau. ‘ ate rere rein:
wanes maremotricer, - ple en syal Shere $n amont

La suppression grfice ann bul : eee. fee 4 olds eS
4 © i it 6.

bea, dex balla dalternsteurs domi - ee portant ee ce otieemaett
“nome le bereage a veduit les tra gia nore ot da Man Alors —
vatix de genie civil de 269 envi- morn dane deux mole on en~
you. Bi You y¥ gage nued aos be _ Be
barrage s'allcnpe premue an rae 7
des floks, bien inoins visthis qu’y-
ne jethe de port. Ce qui dena un |
wile BU8ni piblereeque o gon im
yortanice.

O% on tek = onl Le gros ooetie
wel echevé depuis: un moi #

Les Produits Mpc
_ aux adresses suivantes
A PORT-AU-PRINCE Mme. Robert Gaetiens
Coles’ Market
Lalue

ae

4 PETION-VILLE

oN



“pele

whY












Le 19 Were om,

Cétes de Fer

UN CCRRESPONDANT ~
DE COTES DE FER EN FAIT
“ENE EA RELATION

ala date du 19 Mars 1988 ra
menait in fate patronsle des Ob.
tea da Fer, C'était aussi Vanniver
agire de Wassance de Madame ja
Présdente, la Premiére Maria -
Jenne du Paya. A cots oceagion,
de grandes manifestations su‘ ~
rent Haw. .
Une megso solennelle d'action
de graces fut chantée on DBiglise
Saint Joseph, Patron de le pareia
se, & Virtention de Madame le
Présidente, Au cours. d’un grand
meenng de masse qui réunigzait,
plus de 6,000 personnes, dea orp’
teura : Vagent du SID, Péliasier
Baptiste; le Magiatrat Commu «
nal Adrien Michel, le Collectenr
des Contributions de Jacmel, M,

ES JOURS

{Belen *

Harménil, le professeur de dan-
58-de. Minnéapalla, Dick ‘Tychsan

AU FIL'D

rel Graplissoment. 2 a
La plupart’ des: dlémenis: qui’ en .
| helen dens le apechinle 20m) ooh apohante, Tania. dulnso M.

Maingaant b Dalar, mais TiPa” Charles Wiggins ot an ferame Jn-
tie Vincomparable fahadow ety Mauenchnatte,

Raltion étartJé : HS
2 pertoire de oh Nov pistons . :

Se EC bash Le math, le Chargé d’Atfal
esi entrainant. res de Grande Bretagne & Port
Au-dessus de tout, fl y avast au-Pri “8, Mi Alan Elgar et 9
Jez trouvailles délicienses de on distinguée Gppuse Maryse ont ac
-Binier. eompagné & Vaétoport, M. J, D.
‘Ti-Paris que Yon prend tou- Murray, Hout Commissaixe Bri
jours plaisir & entendre a fait tannigag 2 Kingston. :
deux apparitions sensationneltes Mi Murray Stat “arrive tei sa
pour ja difection de Vassistance. medi sole et avait pris logement
TL y avait pour diner, voir .¢ ches M. et Mme Alan Elgar,
spectacle et danger: 34 omeriigue, - nous a dit avolr senyporté
diplomates ef “des -personna-” Ua attechant soavenic do sa vi
lités. de-nerre grand commerce, site en Haitt,

A PROPOR DU VOL.
DE LA COUPE .

JULES RIMET

rE a

vel de ‘me
de foot ball gignifie une humilis
tion pour In Gratide «Bretagne,
V/opinion pablique demetre si -
lenclense. et résista & vont dom.
mentaire sur le thime
Si quelgu’un en parte, Pintarlo -
cuteur britannique dévie la can-
” vergation immédiatement, Hi pa -
xuit que ce vol absurde aurait
fait perdre aux ahgisis leur pro
"an ete Ye pablic britanni
et, Ie 3 ¢ britamigue,

au lieu de récriminsr ot do pro-

gensationnel n’a shacité
moing de commentaires dans le
paya Ubacun dans son for inté
rieur sg fait Pécho d'une deciara

xt Anthony du Corps a Avia-
bai des Forces Armées d’Haiti.

XXE |
.-M. John Amstutz, arfasion~
galre américats A la Jamsique
sq femme Dorene sont artivés
jef hier:en compagnie de Mile.
Colleen Searlett et Paul Miller
de ja Jamaique et Lestie Rolle
des Bahamas, .
His sont venus ici pour alder
le Pasteur Molfett & Pignon. Le
groupe paase deux semaines en
Hain, :
ML, Jacob Parteneuz, indus-
jel. a été accueilli hier soir par
steel haitien Mario Plerre
Lewis. .
«Mary Elizabeth Hood a pris
logement bier soir au Sags Sou-





serible musi¢al














































Emmanuel D. Charles, VYagent de
A fe table de notre excelent xXx eh, cage ‘ eboisement Alphonse Germai publiés ce matin par VAsso
hye te ite: . - Le jeune Paur Tomar, fils » Wiliam G. Burion, est © eo ip main, On y . :
Sattet boa tn wind de Viodastelet amérieain ve matin en compagnie le Deputé Seymour Carrénard et cia.ion Britannique de Foot-Ball














«Ce vo} diserédite inévitablement
PAssociation at le pays entler,»
Scotland Yard continue son en
quéte et considére que le coupa
ble pent de un nant or-
dingire, un individu-ou groups
d@individas a.tirés parla valeur.
symboliqua de la ie on peut
&tre par ss valeur mertnseque qui
est relativement peu élevée.

le Préfet Pritener Henry priraut
tour & tour Ie parole pour soul!
gner leg nombreuses réalizations
dy Gouvernement de Justice So
cale, efficacement’ secondé dang
sa lourd’ tache par linfatigabie
tei Victoria do Victoria, Colum. ot iésingéressée e Simone
bia Britannique, Canada . La pontine’ sonat

M. Rolanf " Gérard Lefran Population en Hesse témoi

de sa charmante fomme Elsa et
de sa jatie ‘1 , Mime Cargl Lor
yaine Morris, Bill Burton est
Purchasing Agents & Toronto.

Carol Lorraine Morris sx
cexecutive receptionists & 1H6-

tle Chancelier"de la Lé
1 dAlomagne «et Mme Ja-
Reschuth, PAttaché. Cultvrat
bassade de Frage, Mz.
t Ballard ét sa femme.
utre tubled'oh remarquait,
at de Ia LuecianiBehr+
& Co, Agent. de la: Bord;
Bebrann et sa femme,

Julius Toraar (Caressa Shoes) et
Mine ext arrivé ici jeadi der-
mar en compagnie de son condis-
ciple de. Lewrencavilie School,
Lawrenceville, New Jersey, Dan
Coaper, fils du céiébre chirur-
en da cervesn, Dr Irving :S.
per. Paul Pomiar et Dan Con
per passent huit jours de yacan-



















te 2a 3 , ink 3 Baalt sa-Feconnaigsanse A la Pro
+ Edaut et ¢ ,. 228 en Haiti, Ue se trovvalent ¢0is, averat - administrateur a vs a : Vagital 24 % bouffen,
ee me ‘ot ee ier solr ay barbéeue dansant Montréal ct sa femme Thérase Mere Dame ‘Révolurionnaire & ‘an gludian' 2







dHaiti par des vivate frénéti »

ues ot ripétés : «Vive Madame

uvaliers; fille aimiée de Satis -
Joseph, Vive Dr. Francois Duva- .
Her, Présdant 2: Vieo ‘et ramer --
ciait d'une facon partieuliére-te
Docveur Président .W’avoir .réinté
gré ‘Wilitairement. Odtes do “Fer
dans V Arrondissement da Jno .<
mely colle renouvelait, sp fol ‘dans
Je Gouvernement ai entend: xéa,
liser duvantage §:Vavenir’ pour

Pun fanatique footballeur, Wun
fanstiqnue gienx qui veut pro-
eee, cone 1a pansion da foot.

Tont est. possible, Seulement;
Vi Sagit: d'un déssquiibré men:
tal, le taitseratt: pius’ grave: par
66: Qe “dans ce cap, 2h
a parder ta coupe et mime Ale.
déiraire..

Selon une déelaration da Ha ~
mil: Castwood, ta Coupe da Moi

du Sang Sowel avec M. Julius

pagsent quelques jours & Castel
Tomar ct sa charmante ferme,
xR eR

alti.
Mf. John M. Wiiteloy, Pay-
shologue de: St Louim Mo et an
femme: Shirley ‘sont descendus cn
matin i Hate. Exceldar

+ -Robert Coles a“ ueeuellli de
taatin i Yaéroport, Mme Wanda
Joslin, femme de. VAttaché Mili.
taire “dea: Etatgo Unis kv Sante
Domingo, Meadainns’ Dorothy Hey
wood et Marian

ard Léger ét sa fem-
e indugtriel Jean - Clan
(ot sa Lemme y étaient
en compagnie du
re amérixain Douglas
forome la Duchesae
la Rocheloycauld,
2 du gerand jouptalis-
woe Rex Kariey: et
fowmecArdys evaient pris



«Nous avengs. rencvntré bier
4le Gail Zampa, une gentilt«
améticaine arrivés ict dimanche
en compagnie de sa tante, Mme,
Scholastics Halavin, de New
York. Nous Vavions reneontrée
eh, compagnie de notre! sympathi
ee ai, Je Lieaténant: Paul Bo:

tr .





g





. Pf Attaehé Calte ; — Darling, femmes indieni d getait Miele elie
» Auibene Caltarel de Vata “A SeOCIATION AMICALE DU de diplomates'améxicaing & San, Co oPetener les indignités du. pas ev assures Gontry | S0008 Tie
” ume. Helen, PETIT SEMINAIRE COLLEGE to Domina, Le meeting torming, ‘une récop' “sterling En. tout état’ da uke,

Pineptane’ SAINT MARTIAL. tion out lien chez ig Maginaee lo velour finira par dechuvele

Retraite Pascale Communal: “Adrien Michel.” Le qu'elle vaut mieux’ comme tro -

«
te Revivend Pise’ Supévicor, Toujours Pattair
res du Saint - Esprit et ke .
v de VAmicale ivvitent cor Ben Barka v télé
ement les membres do PAsse- Surg dass Vonauéte dee
pa ct les amis de V'Etab diviciaire “sur. Venléyement: ‘dé
Ben: Barka, le 29. Oct. ‘dernier: en
plein Paris.) s’agit dune detire
dresséo au Juge. d'Instraction. pdr dang Chooneur et la dignité.s
Marcel, Le Roy © (aliag’ Firville) Correapondant:
ex-Chef d'une section des servi-
cea de contre ~ espionage | fren \ tren eer mein

gais, Le Roy. accuse ‘ses supe ay ¥.
rieurs ‘hiérarchiques.d’étre respon DES RE NES, CONGOL AIS

sables étant donné’ qu'ila “n'ont “a

Das ‘voulu ‘tenir compte des: ren BES CORRES ONDANTS
seignements qu'il Jes traismettait. AAT NENS
sur le complot qui. sa tramait 4
Rabat pour enlever Ben Barka.
Le Roy dans xa: lettre a’ dit
quill west pas Asposé -a. acca.
ter que le Cas Ben Barkas sa
convertiase “en “ par la négligence coupable dev zes
chefs, .

EAnstenetion, qui, selon He /ro
centes rumours, etait sur le
ae se tarminer, rebondit a:

nouvel apisord

phés. que ‘comme: lingot,

Bee
LAL SITUA View: AC SAIGON

SAIGON (AFP)

Aa. fOn; On ceontinne: & obser:
ver “avec la: plus grande. atten-
tion, Tévolution de da situation
dang Je Centre’ Vietiam. On 86
refuse Lovjours'. 4: tonte interven
tight | qui; dane Pétat cactuel. des.
choses ne! paurrait quapgraver

toast. fut “ports « parle. Dépata
Carrénard: qui. -dématda: x tous
a6. seconder le. Gouvernement. ac
ined. dans sa’: politique de «GRAN
DEUR NATIONALE, DE VERT
TH BL DE JUSTICE SOCIALE,
de modeler leur exiteence &: colle
do Grand “Leader | ot de: vines





lex
3

By




ent & suivre la retraite pasca-
je avnuelle qui sera -préchée 2
Teur intention, dune ty

chapelie



Me: que le dialouge dots

4 dang. ja Capite-

peanuts Bouddhis«

tes. Le Premiey. Ministre :a; Bae.

notivelle: foia,. mereradi (matin

cherebé de: abl@nuer ! Jey violentes

actions vitdes: dang Teg aile

Heux bouddiistes: pur les prapod

ql auralt tenus cau’ cours dG

dernier week end a: Végurd de cag
derniois,

Leg. catholiques’ astivistes ¢° da
groupe des sétogiéa du Nard de
Pore Hoang Quyn cont ‘fait une
preinitee ipparition “mardi: aus
ebtés dés Caadalstes, Hoa Pio et
Ba “ai. Toutefoig' juaqu't pré-



Deux Jeunes ‘eudiants conga «
Jais Hots ‘ont. éeri¢ -powr nous
‘prity de les mettre on contact a
vec: des -cortespondants. buittans.
Voici: eur adresse: +

Timuthée Kulala Kahissay

3B
Lécpoldville ‘Conga: Léo.
KR. KOR
Dayal Joan

BP 618 Loo)
BT DANGLETERRE

tiens de Vatican Te.
Port-au-Prinse




—
i DEBNIERE HEURE
Fesnasmal est le meilfear
réméide co tiny e VAathme.
(Wert Indies Ayences distri-
buteur),



ville



old
ToS. Mend AUSSE : sent Jes: catholis es plont onan
lavitation 1 16 Marks RD festé.. aucune .p le. position,
@ servic a a * x x
La! Comité: de UAssociation des Mercredi € sett . fn t Exeter Devon Fingland. EXPULSES Di RRODESIE
Anciens Eléves des Fréres de

DONDRRS -(APBY 2

Le: pouvernenient britannique
éludic “avec: attention “Jes cansé-
quences: deja -décision “dex ante
Lites de: Salisbury” Pexpulser
deux: -diploriates britanntques
Ta Capitale: Rhodésienne:

ae ae 4
LA°GAMPAGNE ANTT -
COMMUNISTE EN:
INDONESTE
Djakurta (ARP)

LAgence: Antara annonenit au
Jourd@hul que des armies” 6. dex
Munitions avaient été ‘gaisies

SAINT JUDE,
ie Pavée

LAVOISIER
Lalue

ATTEN LION

+ Renouvelez votre stock. de
Disi, Dial. purifie, embeli¢
décdorigs. Dial est duns toug
Jes Bazar.
en tetera ind
Avis

Le Département du Comuierce
et de Uindustiie avise le public
en général, les Agents ot leg Ex.
Portatours eh. particulier que les
dispositions de la lei dul id Juta
1960 sur la Protection de lindua
trie Nationale sont déscrmais a;
Bliquées en faveur de Pindustrie:
Nationale du detergent, selon leg
conclusions du -rapport | chretns:
Ane dite -dy i) Mars 1936
de Ja Commission Spé&iale pour
Ja Protection de VIndustrie Nas
tonale ercée par Uartiele. 13 .de
la dite Joi.

En ‘conséquence, U ext démandé
aux Agents et lmperiateurs dé
ddlergents de faire purvenir &
Département dang je plus bt
délai possible ly Hote de éommadn
dex en conrz, ainsi que te rebels
des stocks existants.
_ De plus, ils devront aOtneL{ yi
& ee Département pour approha:
tion eb avant placement,
coromande: de détergents.
Port-au-Pee, le 14 Mars tyse,

Lebert IN PIERRE
Seorétalre @Etat

LAssociation
Maria Goret@

. be Dimanche 27 Mare on conra
a dix: heaves ‘du matin. au Rex ~
Thébteo VAssoclation Marla Ga.

4 rett} présente en grand gate, Io.
Super Orchestre «Nemours Jean~

Baptistes dans dea raorceanx Wa:

riég cf om deuxlivwe partie am

grand film cLA PROIEs un dra
me homain en technicaloy,

, Allew toue en toute, pazsar:
doug bonnes heares de guine dé-

eh participant 4 catte

a Oswers: Pothie” pabliqne quest
VAssocistion Maria Goretti,

Les Cartes sont en vente dés 4

miaivlenant au Rex . Thédtre au 9

prix détocratique de Gde. 0.99,

Uinstraction Chrétienne armones
aux Anciens: Elaves ex aux Amis
de POeuvrg Ja reebaine Retrai
te Annuelle. Beta préchée
en ia Chapelle do [instruction
Saint « Louig de Gonzague : par
le Révérend “Pére: Paddy POUX,
Spiritain, qui développers.te the
tae selventt

POSITION DU LAICAT APRES

LE CONCILE,

Suceés de Pinstitut
Technique Aviron



o~ 82 ams & Gh. penn, les 22, 25, 24, 25, 26
. BS ats et 27 Mars.

7 mois Le dimanche, jour de eldture,
% ja mease aura Hen & 6 h. aan

Le Comité ot tes Fréres comp
tent sur le présence da, tous Jes
Anclens et les en temereidnt d’a
Vanes

BU JOUR







DECES

Rous: annougens aver inFinks
ment de’ peine-la triste: nouvelle
deila. mart de.Mme ‘Barjon Kéeval
survenve: ceo mating &040: bred a:
UNSpital Gongral,

Encette circonstance’ doulou-
veuse Le. Nowvelliste présente ges
condolésnees: émues aux parents
éprouvés. par. ce" deuil ‘particuli
rement’ 2 son: Spat Me Barion
Féval, gen filles Marie-Thérése
Poval-Mavie - José: Péval, ses
oeurs, Mme Ludovic Précil, Mme
Â¥ nsnvil, Mme Moneste-

Mathieu =~ 2 ses neveux et
aren’ Mr Congalés Jean Louis
Mme, ML. Enauld Précii, Mar
auerite. Moreau. ainal qu’ tous
Jeg: autres-parents ef alliés affec
“Sper ‘ce denlh
fundtxailles’ auront. Heo
“ apren-midi-&
tec Anne,

“Cella Ul Glee Cpr Llp Elrond

Seasptionnel
Les Produits F-99

Lew: maladies dein ‘peau. juc
quiict répuiées ‘incurables: ne
résistent pra a Vaction met.
veitense dest produite: dae Luboratnires guisses DI.
VA. Deniades ep exiges tot
produits 28-00>: dang toutes
wwe pharmacies, les bazary: ¢:
jes studios de Beauté.

Welln Ufa lll lle line tlie





































rs











un peu

deau...
ASPRO
et Ga va
passer








tou



de
VEpliga Sain.

Mr Daniel Vi Lewis; * Ruatie
Chéries No. 48; Canzpé Vert,. Port
au Prince, ese tari ‘le dimanche
20 en cours par te vo) 482: dela.
PANAM & destination..de Mont.
rést, Canada, oh iva enivte
cours de Dessin Industrial &:-V' Ing
titut Technique AVIRON: gui ap
porte une. contribution “appréela:~
ble ln formation des” cadres:
iechniques du payE:

Nous salsituote: cette” ocenaion.
pour nous adresser nos: plus yi
veg Ticlationg beet Bement.
wes intéressant. de.” te Jepmeses

oe
















WECOLE DE COMMERCE

JULIEN CRAAN
Pavantage. de. vous. rappeler que

cours de Sténographie: Fran -

eo seront “djapensés; comme ii

sai, présn, MAyaL S Novembre;

& yous informe:..que- des. courd

P Experi somplable © autont

? Heu pendant la meme période:

Les cours @ Expertise vcompta ~

bie ~ Ageaunting: Principles, Convo

qabilité “Rationnielle.—~" ae feront

“le mardl et is. jeudi-de 6h. 20

BOS Weda ‘solr: dy Scab réservés

2 coun qui ont terrain’ Jos deux

“peemitres ppnkts de” Comptabili-

an oe Américain:
eee - Premier copte dy Bibnographie
eneaine i dom 4 Avil bah 30 da 1 i

U Reno soars. otapertion bonpeaie | aah 6 AW Aoh
is N68 Jena
do: solr, au‘ local

Soda. win :
Lex inecriptiove & pie eouts aontk one:
Coristophs



2. Apria ayetr onehanté les

“warnene gehises, franc:

et hollandaise, Ie LAIT

GUIGOZ arrive au grand ya

lop au secours dex babes

batiens .
Haute “valetr’ dutritivg 1

Sai ced

Be: e i 2

«ats Sprouvés Gott agrén
Voile aul fonb-du LAE

GUIGOE le Cavan de tous
tes lee manning eo



ee * +4 4s
"| Quand on Gene wn bouniaue, i fone Ore
iauta la journde, torvir led ollens.

LE NHI PP IP SPQ,

POSS YR Ee ow eG Cc DS

r
;









a gins do low

Je samedi, de Bh, 20 de watin 4:6 oh,
Bee retis JULIBN OBAAN: “Avenue
oo Bue 6. : s :










3B

ne perquisition dang.un des. bo-
reaux des vervices secrets de. Su-
-bandrio situé dans une banliese
de Dyakarta.

AJUniversité souvent: considérde zamme un baz
tion d ttidiants -yyr6-cuminnistgs,
était également fouiliée par les
militaires gui découvraient
wes mitrailiettes, des pistolets et
deg munitions, Le recteur de PU
niversivé est Pancien, Ministre de
Vinformation M. Achmadi, au-
jourd’hui sous les verrous,

Cependant de toutes parts, des
déclarations de soutien au Géné-
ral Suharto et des professions de
fot anti-Communistes sont pu-
bliées : le front d'action ges tra
vailleurs de Java Ouest a deman
dé aujourd’hui au Govvernenient
de rompre les relations dipiema-
tiques avec la. Chine et d’expul-
ser Je correspondant a Djasarta
de YApence de presse chingise
«Chine Nouvelles.

Plusieurs sections du Parti Na
tipnaliste indonésien (PNI}. 3¢
sont déclarées partisans Wane Hi
gue délbérément anti-coramuniz
te au. avin du Parti. et certaines,
sans phis attendre, ont commencé
& épurer les éléments soupgonnés
davoir -sympathiaé pvec les au-
teurs du coup d’Btat’- mangué
Octobre dernier,

A, Djakarta,. ob: aucune mani
Jestation. n'a en lieu depuis pin-
sleuts jours, des autorités’ milital






fes- ont décidé de -diminuer Ja ddq.)

rée du ‘convre-feu, et de n’interdi
re Jes ries: dela Capitale toda
civeulation que pendant cing eu
res. ef demie da. nuit, de onze: bew
resi: Quatre heures et demie du
matin

RS e
TOUIGURS LA HOMBE DE
PALOMARES.

MADRID (ARB)

Les chances de récupérer: mies nucléaires, “perdue ag larce
de Palomares sont trea grandes;
a déclaré cet apres raidi un por:
to parole de PAmbassade des
Eiate Unis 4 Madcid,

Celle mise au point fait suite
au informations publldes par 1a
presse ainericaing, selon lesguel-
les lachombe eis, que: Von: a’
force de ramonkr. 4 le surface:
vogue de disparaitre Yans une
crevasse; qui! se Lropveralt A Tax
Usmite dela pente aur laquelle
ropase Vengin a 770 onitres de
profondeur, Selon ces widines ¥
dorimations, la bombe de fovie ey
Jindrique, serait en position Sne ©
table sur une pente A 70 depres:
et le crevasse geralt situde & 150
wetness plag has:

De sonree aindviesing — aulori-
a6, Of piece A ce propos que
dee rapporta deg aoua - niuving de
Poole, qui participant A Vopara-
tion de recuperation, nlont ac
wails Sail mention de Vesistence
de cette eravasse.

AoE
MOSCOU COMMENT.
WATILIUDE DES USA RACK
AD PROBLEME DE L/OTAK

MOSCOU (ARDY

«la face officielle de calme eb
de confianee gue ia diplomatic
anericaine atliche dans son dif-
ferend avec Paria, cache Minguie
tude “que Teséent Washington de
vant son imphissance & contrecar
wer los plans franguign, déclare ce
matin Me Petrauchonko, | corres.
pondant de VAgonce Tass A Wa:
shington, daus une dé) tg).
sant état de is deuxieme lettre
da President Johnson aw Général
De Ggulle.

Le journeliste sovictique indi
que ‘gue dans cette deuxieme Jet.
te le Président des Etats Unis

ne réponse plus appra

au probléme posé par Is
Général De Gaulle dans sa lettre
du 8 Mare et y. souligns que
imégration rmilitaire est tout
auvsl inoporlaute que Vintéera-
tion: politiques: S

Mo Petrouchenko déclaro -nnul
te que si Von an juge pax log in
formations de source amaricaina,
dal question: de la suppression des
bases. américaines en Trance et
de: evacuation du Commande
ment de VOTAN 26 trouvernlt dé-
Ja poste & Washington, et Que Ie
Gouvernement américatn envisu-
geralt Wévacuer sur la Grande
Bretagne In plus grande partie
dos: Croupes: aiiéricaines station-
nées en. France.

«En meme temps, les sirutézes
de: Washhigton poursuivent ‘acti
yement la discussion: d'un plan
tondant 2 order un divectorat dé
VOEAN dont feraiont partie lee
Etats: Unis, Grands. Bretagne
ei da REA, bien quune tells cho-
se: Soit “démentic “par les ede.
offielels américaings —~ éerit. en
sontlis.on: Je correspondant: de
Tass, :

RRs
LE UPREMIER IRAKIEN
INVITE A “MOSCOU
BAGDAD (ARP)
be premier’ ministre

Abdel Hahman

fictoMeraent Invite: pare Pi
vistre de VURSS' Alexia
Kossyguine.-h. Visiter. Moecon, an
tionce’. Ia: radio. Trakiense:

La radio... de. Bagdad -souligne
égulemont dans son mission’ de
in. que: ‘des . conversations
Ceonoiniques- importantes vont:
sonvrin’ e7itte PURSS ot -Pirak
Elles. anvont: dieu paralidlement
aux entretiens qulvont se dérou
lex -&: Moseou centre sme’ mlision:
militaire iraklonne’ dirigés “par 4
chef. de: lBiat-Ma for, Je: Gbndre’
Abdel “Ridiman’ Aref, frére” de

{Président'de ls. République Ab-
‘det Salam Aref, atles. dirigeants
sovietiquis, “On: -dalt que - esta
“tolanion doit la fourntia

Varmes eovlétiqued randernex
a ¥irak: :

Kee a
LE. CONGO LEOPOLDVILLE
PARTAGE EN QUATORZE
PROVINCES

LEOPOLDVILLE (ARP) —
pOPOL (AFP)

fio Congo: conmpters - dénormain

duatorde: provinces: an Ven dé

vingt ot one, Lécpaldvile: demen
ROE eS eg es

a

digas des” nouvelles
tout au moing jusqu’s
la présente Legislature. Le vom,
bre des ministry:



favorable pour les

lea now
provinces, eMeatia

Gouverneur. provinanus “pour +
rout briguex les poste,
vernoucs on de Vieg ~ Gouver --
neurg des nouvelles ‘proviness “ate
cours délestions q™ul surens. Hew
prochalnerent,

Sou

Danize part, les’ moimb:

pro

wiendyout de plain droi

es. Quuvertioments et Agger ~
ie fin as

ap et congelllers

provinsinmy sere ensuite rédult

8 tus linites prévues par In

Consticution congolaize.

KKK
REMBLEMENT. DE

TS
OUGANDA, AFP

Le wemblement de tere qui a




affecté dimanche dernier’ fOuest
de. POuganda aurait . fait: finale 1967,
ment 87 morts et 77. blends -Be-
jos ‘dea informations dunneas par
jes. poticiera de. ta’ région -sinis-
trée de Bwanha.

Tout autre bilan’ stir idétendue

des: pattes® atitait selon’: des pot
cigrs, dénud de'tout fondenient et
senl Je nombre ‘dex’ bleasés jours
reib: encore. s'accroitré,

Catte -présision: fait suite A: des

informations selon Jesgneller i. 'y.
Yo aural

4 180 morte.
Toujours. selon Jesqueiies “iy

aurait: en 180 morta.

Toujours. slow lea willorités ac

duellement Aur. place, le saieme

urait provequé: Je plus. yerand

désordre dung la eégion “ot les
communications: sont’ eoupéas:

ee

re NE GROUP PLUS 4 UNE

TION DE N’RURUMAT

AU GHANA

PARIS. ARP
Le Peevident Sckou Touré n'a

pas Vintention dattaquer le peu
ple frére du Ghana.

gi onk oe prises hla frontiéee:
de Ja Guinée ct de le Cote a’:
Â¥oire Ae sont. destindss yw fai-
ure {gee Lo Vimperistiame Carte

TMESUTCS.

affirmation fate ber oir par
io. Conakry le metire

uu Serpe aux Informations quia”
oval Tak yale Wa diecaun do

President de la publique do.
Guings par lequel 1 atfirmalt
awl trait cetablir ie préailest
doom Brome au Gieud,

Bl Lon Bn ere ates rious
infovnés de Datars, dea forces
wa relalivemen: bapor
ReYaienL mindetes B la tron
fiers vee la Cole divans, Mala,
Ou ble Woirien, lea mentren | de
PrUCHOUOH prises ont const alin
plement dius le renfarssment dus
fostes Tronticins sins Galea la
wise sur pled de patrauilies de
gendories le lone de ja trontis
re.

Ob ne voll pas Wanloem, tds
bien comment pourtaient opdrer
Wen Dioupes guinéennes dane an
BAYS assus decidonth, courect de
Soret et conpe de nombreuges i.
Vives. 11 seinble se confiriner
aha Conakry on. ne erik pug
Bune action uminenle de ML
NBrumah ap Ghana, Celug
Hout de déslever eur la vols
des ondes 9 Vintention de eta
compatviotis: cUlest a vous aad)
upperdieal Wagir pour diyinee
du Pouvair les gangsters de Var:
qe qui sen sont emparée, Vingt
Joys plus Wave annonce.
eur cette mente radio. ele suis
0 goule pour je Ghanas, =
_ | & Vexeeption de la Lanzenic,
eu Une mission de boune volonté
ghuncenne « reeu hier an accuel

Televons. di
nouveaux — ¢ pte ghantens
ayec les aulrey états afrieain:
semblent se renforcor de jour en

dour. On disait bler au Togo voi

GUYANAL
PARIS, 23
: nent)
‘Vuerordre,
‘wares da Uindoon ‘ayer Jes lancairs,
o% tes fustes. sondes jusg’a ie |

Alea de -dispoaltits . de

- VACTUALITE INTERNATIONALE _

hier ‘en ‘sbondande an conse du- nears ont OS elle




sin que lo deux pays allalent 46
sormals -vivte en paix.




A Niamey, le Gonveriemen:

BS on, eas

ngs dans on camp de: Ghana par
Jeg: chinola,- avaient.

wae Butorttés ou Mig.





é: venug









LA CONSTRUCTION Du
CENTRE SPATIAL. 9) 2 8







Mins: APP.
le. da. récapt
woke pornietura . dase

OD oe










distance maximale de 3.000 kilos

métres, va étre constralt on Gur
‘vane, Cet ensemble va s'intégres
BOX diverds dostellationd :
vean. champ de . thr capaci
doit’ eiitrer en: services, Lin 1968,
début. 1960, “pour. remplacer: oe.
inl de Hammagyir,
be doit dvacuer “ddet a Tuilles

du Not
fal au

¢. la. Fray




Cet. engemble . de téléniesure,



dont Ja mmaltriee d’oeuvre vient
etre ‘confiée. gu centte de ores
chorehes:de ‘is -Compagnié: Géné
xale






coniprendra

ad Electrivité,
Stations. be statlon. prince




ta!

Pale, équipéa d'une -entenne . pa.
rabolique dime: douzaine de “me.
tres de diame
tesuy Je mon’
station’ gecondaite, pras da Cas
yong, sera
ta plus: petite, dan types
vent, forme de dipotes:






Ere, sera. constrak
iG des Piréa La
























Squipés duiie antes
WttG.

denx antennas sevont mus
naxeuite,
automoatijne et dures: dey: onsem
bles.) Glactroniques -@amplitica:
tion, de. réseption, de: contréla. ot
de idison : pernertant. le otraite:
went des. informat! Peonee.

Jn. Gentro: Spatiat Guyana

Tee

est séa teed par de Centre Natio
“st d'erades spatiniog: Le pram,
Ye tranche de trevanx, qui com

porte de nombreux onvrages da
Ginie Civil, coltera quelgne 960

Pour des fortes plus puissantes,

H fanudrs construire duutees: pig
tea de Ur,







KEX
LES OPEHATIDNS
AU VIETNAM
SAIGON. ADP
le salme continue & gner
dons les divere sectoure du Viet
wom Gh les troupes arohyicalion
nourauivent gang contact Wars i
VEEnen Uinte
Ta sells contents sont al,
los deve le none cbiiere de Php
Yeu 4 400 kon au Mord Bat de
Salven. :
Dung cele région des unites
weloaminnes ont capture an
% bes

dea deux Via _ haponesl
dele tort Ae plusleurs personnes
28 on en Un btalent chiar
wen Uenipechar lex puynany
Ja vogion de a6 re dans
echanipe pour rentrer la réroile
“ous ln protection des forces a
ene Nod a 20

Towk su Nord dy pays,
jon, de We Tes Narn ont
mis. fin & Vopdration: « ie,
Le bilan est de 09 Vietcong tubs,
Liopbration Quany Neat se poursuit,

Un batalion Vietcong et un ba
taillon Nord Vietnamten ont éta
idenufiés dang ce secteur Au
epure des contacts des jours pav-
vbs un total de 170 Vier Cong ont
68 tabs dy feu des Taniansins,




























gions montagnouges de: Tay Ninh
sur la frontiors . Cambodgienne
OL ©
tier Uenbral du Front National

Liberation et ob de Zortes nil

Viet Gong at des pistes ont
OG signalées lors des derniers
i ten phloler d'avion d’ob













‘POUR TRACTION, LIVRAISON DE CANNE
LABOURAGE :
HERSAGE; SILLONNAGE:




SARCLAGE |

- EXCLUSIVITES
MOTEUR DIESEL BROWN

ROBUSTE ~~ ECONOMIQUE
TRANSMISSION MONOBLUQUE
AMOVIBLE.-




DISPOSITIF EXCLUSIF BLOCAGE DE DIFFERENTIEL -
CHASBIS UNIFIR
POUR. TOUS DETAILS 8°

ayant on statist de vollctivits dé 7
catira eda: g f f 4

He Whcidd te Longe:

A 6
deg ministres ‘congélain ou ap . G.
ponorondum da G6



rotton, se trouve Je Guar. (°°




PAGE 1

NaJ6.866 UN GRAND EVEN EMENT RELIGIEUX WASHINGTON ( Af'P ; V; P ri: si~t>n t Jo h n~n . dam: uo t;~;::.~CJir;(: c c;:t;~/a ~iJM:n j~ mt:rc r edi It: y-r l ntipc d C ! 'inl,$,. "?"8. t ion d e l' OTAX en dtcl a t &.nt qoc !' action c.olfoct :ve i.lU ,ei n de !"Al li .2. r 1ctr ep r t!w..>nt(: le S(.'Ul mo yt:ri ~ ff ;:a-•e d'e m])ef! h t:r la i,:-ue rre. Af! i ~ Mant que I~ re:fo r m es :--<,:JtJti taMe s d..l'O T . .\N ne J')eU v(! nt H re rC-alifW es qu c ria.r des e••nsul tutiom ; et non paa Jlllr un e 1x:11i tiqu~ d'i5alem.(!nt, :M , Johnson a fonnulf l ' e~poir qu 'a uc un mcm blt! dt?. Elle est en meme tem p s i nd is pensable po~n qu'un jou ~ un ye. i:l '.: ment pu1 sise inti!r vcn1 r entro I E st et l'Ouest et pour qu un jour ous.,i ii 'B ir, s ur l'i"liit,ativ e du ~;,•~~ c f) i ;~:i~ 1 . d :t~~~ ud~ l'Ouvrier a f'ontam.a ra, une bel le U,te cl ~ famille etait orga. ni SC-C cu c(.I lieu. la l' ocea,io n de l' Ann'l",,.ersaire. la Pre.miere [)a m~ de la . ReyobHqu.e , _ Madnm c Sim'-'n e O . Duvaliel'. D es Ouvrlera:, des leaders Syn dic:-alitt.es, de, Techniciens et fonc t.ionnu i re s du Dfpartement du Truv nil avaitn t paye de Jeur l'):l"e sence e t o nt do~ an cachet par ticulier a ,cite fote qui du.ra jwqu'a ' une heare ! Ort a.vane6e d " la n ult, Lo s Syndie11JW... Jacq,,.. St. Lot et. Achhte La:rots,e Y : a.vaicnt appo~ lcor pteeieuM! eoU.nborn tion NOtrt' ,fo ; t.rn~ui• 111n i H n('l(•k 'f:touillot vient de r : 1ir e p.irnitn ;..n n-omcil ouvrage, int!?uw c lJ.::S AAfo1eo ou la TragCdi.f 1wst,..colu nia.lu. C e jcune comp11trio 1 f peut Ctrc c ons iderf comme l'un 1ie no3 plu,s fetonds historiens. Lu l htc est, longue de,i ouvraf fi~9 q~~ p~f i 11 1~n~~ o ~J~t j~i~~A u.ujourd'hui. Et s'il Jaut ajoutcr Je s eludes paru 03 dan s la Rc,rue de la Soeicte d'Hi'S toire, de GOO graphie et d e Gtologi e et la re vue Optiquc lo to\ 1 t .?.o mpren une trentnin c de publk:a '• Son denller Hvre Economic ct Finan ces '> b. ' St Domln&'1l c a :rete nu nobmmcnt P ttt tention d e M, 1.-. ,Lufey, Do,ven d e la F1 1 c ult6 deJ Lett re:~ de l ' Univerbi"tC d e Bo _ t'denux qu, vie nt d'adr c.95 , n h Tr0uillot un e l et tre de f li licit.a ~ tiolls. . Le . nou veau travail de H e noc , k. Ttbuillot : Dc ual ines ou la Tra ;! : 1~:i p::i~~; _ ~~l . o;~~t;:~co;:lJ!::i~ qu~o"Ur &:: rire son oouvcJ ou v; a. ge,_ . H. Tr o u '. Hot ll eonsu lt C de~ ;;!:f:;;~!f:r tf1t 0 ~i~!li1:s; , ('i_ qll•a tmtl E< , I\Utem _ de nc rien boi-s s enu. J)ANAN(l (AJ'I') Lf'S muniiesb.tiou ~ on t.. pri tu ~ rieir,ur I E-3 knilnts dtces idkis, J. J . Des;:;ulint , aur-uiL d ctla re, sc~ loo l e < Saigon Pos t> ' qu'il t !e P , emil •r Miui s tre avai t et'! ;: ,t r:rr () 1upu i1 plu s i lJ \IN rt.prises par d e ~ con~ rndi c tE :u:r~. M . Wilson a Hii immC-dia te-~ i ,: , 7 . ! np~irco n ~tna1t~ :~!!~ nf IJ\~ s!5 nr< i, L 1 : f'n:micr Ministrc J Pasetll on t f ermt\ leur t1 p v 1 .es .Jc mtmc que k :;; magasins lt:s hu renux l!t Je s n mpu 1euris pru me1-;scs de eonvoquer . duns l e& pius ln-ef i d6lais un Pnrlem~nt Constitutiomi cJ::t. ,., Unc ~utre . _ banderol,e accu~c ~f-~s:;;ne:ud~:f.:;~~c !~~~e po~! LONDRE $ (AFP) t h 1 n.", ifee mment ~ l d'An: JCun!ons publiquli s, une nouVelle gJe.tcrre> u UecJar 6 1,f. R:ir0ld ma~if~t at.ion $ ' es t dCroul OO mer co aujJ~t ~ _ l'o~ -, eondoite d ans de ;~~\r~n:p~~~te 0 ~~:nf:~ u ~:nr: cr1tlv~i:i~ ~ cmtaine11 \ ie ~la ~i ~ ~:tiilb~~~t1btl!~d!!tet :f~ ~~~~ e d:::t:nvli~~~~~~rle~:r:! /('s~nts, lllu sicurs orateu r$ r ~p ; r j = : s:ltt'~s~ . r:cln:~ ett:r A: Sloug h, Bu c ldnghftm S h i r e , a une vront illuat;re:t BOU livre snr Jes "1':.,t.a~~l ~r 1'1i!t,,1:.;•:ra:manGra c i e par le Pdt , banquets rol'lj WC: ~!t:u:n l't c~~:rho~ mC: <1:'~~p a:: '. Tubltlan imm(:difltorncnt itrr-t-t.6 pa r tu po), ! ON!lOVJ_.-\ {AFP) lic_e, ne . !!Qlt JHH f tradui t en jusI . .'.n.nc:en . Corrimandan,t p { u .. Jn : tl~ie _' Mfd ~ in qui, u solgn~ Mr. t~rim de 1la J;i rd ~ iat ~naJ.b Lib '.! leu-r& _ a ux aspects ~ l Qg i : de Wilson _ a . pt"Vci a4 . qu'il n'y avu it ~:~ t ~n =~e:t(! . d; nfr1{hi~~• ,: "P(?u~nt quefi et rs ooic.logiq~ tl,zepas A -aueune trace d ' nmmonlequc dans v vh tente de renvertier l e GO u tnven l'histoi re Ede uouvo le l)toJectile eom.me le bruit e,t a. vern('ment L ibe.ri cn eu l,Q68 et d.PJW se:a ' tndes matre~ S)'m ;::t =~:;i:; ~:;e !nM. :J~ H3d;:~~ '. ~:; ' t~aPrJ~d!~~ 50 {~,! ~;ifu~ _:, i1:ci r ~~ctt ~ = Dan~ ~8 beun s ii y paruitra mnn, ttn n once--kon, d e source in• e t q u j . mJ,8re3SODt .le: IJOclologwt plp !>• at..-U dit •. "' : fOl't'O(-e a lionro-'Pio ., . auJ Al'\t rie.n. ... MERCREDI 20 MAR'S 1000 AU FIL DES JOURS P ar Aubel!D JOLICOBUB l, e $ dCc oU t:t1 rl t• en Hn it i t1 U D r . F'ab ius L,ebla 11cf"r\lre du. Sacr-Cocu.r. re ~~ C :-~tt~~'r ~~ 0 !:c•a{~~!; fou'ffic:cc~uA F~~e J~:\!U: . bt: r tk . Dir'"•c1 1.: u.c J.~g1on..t Proi esse ur & l'Uni:vW'f.i t-0 d'Ot ta• wa. n vient ici . .depui• 1.. 1,,vhi ans, 1>ou~.faire _ d~ c e h e rchcs bot.a ~iq.ue8 . dana le s :. d,iitl.)1";..e;.. ri:J;t<.m , ou1/:!!!~ a d6clan\ avo u , t rouve ~:;i!:~1~;~~~ iffl.. d ' .l:l.am~wt, entn: u,~t~ _;_ df:3 -r'ous:;C!:r~ arWn .1 sce ntes -., ct -:dt:!: mousSC!i et parn:Ji~cs s o t des : ar bre~ ot arb~~ j dont )~ ~feiers. --ell y a 1 .nou$ di t--il. t.r.;.~ ; espe ces d o . :Cougilres artx?r:e;:~nte, dnns fo mondo ot le:. ~ 1 (., 1, Ve,P(! ce=' ont ' ' d'llllina ~cur o in ck pr<.imoAA ~ s 11u 1 et.t Nicolas Estive'rne. CM SLrtJtte Pt ,u. 1,.1nr tc.1 1a ire avaicnt i>!O\'OQuC u n !lot d 'e nth ou.siasmc chn. 1' ns ,ist.?lncc ct h 1 S pr<>:t'Ca !n.s. tcs M.a naeer.s du Sans Souci J vs ont en $:" Pf {'~ ( avait au Sall $ Souci. biM soi , la Ioule d e . , , ltraud:. foura : tii r,lt ,mates . can4• cornmcn:unt"' o t indu,trieh et fu plupnn dea tourist-es en vi ait.o dan r. l e pnya, t1U t rl-:t pnr l'cx.ccllcnt1.. cui l :U't\~ cr6olo et l'atmo s:p hCrc d(1 l kleuse dtce-ll.e aohIU> . Nicc.,ta s Es t i'vcrnc el. aa risn:te• nairc on t .i.rrOt.cotC un av~ ~c tnr.16 ,'.omprcmmt la dun.so Con,t!'o. l a dan du l'nral,i:u(!1 ~ cl. JI) dan.a d u feu .N'icolu, s'c s t rfvcJ.(: le n leur dw.n ie ur au feu d ,.. pn.iA C:U. cih.:, la .l1rnl C U" COCile du Show de l' Olo!bon, Cc numtro eat , rie l tc m e ut. impres,lo11nat1t. , Nicola s sc 111isse l CChl!r tout le ~~r:,, avf!r l e plu s grand dct.achmnen t, com nt e . i:.'il t'lt.'lit d l! bois. p11r lb Jan guet de !foinrr..o. de deu~ i:r nndus torehAs. . Nicolt" e!l i nt,1-'l un bon cbnn t (.l or. 11 a Ii! tal u nt n(i~ASai~ p 0 u : r fnit-c une cirrrihc daN 1~ sn~t.acle9 <1u c l'~~ ):If.Ir le _ Uc pro te ct ~ o ~ n u~ ~ . it>n.i . re "de l' l::t:1:ro1>e . ~r l'A.t'oori• fJt i c, cw ~ cela que celn veut dire, b"f~ est, ct l'on . v o1t immMis:tement . que ~ t ;~r:~~ , 1 i~ q ~(: c1uo _:: ;: Dieu veum e ; ~1 = ~tt~; ,_ ;tl: 1 : 1 !i< 1 :~'. r av~ l'orgu.
PAGE 2

!!AYTIAN AMERICAN il!tlGAR COMPANY, 6. A. mmu: BASCO PLANTEUJlS E T FABRI CAN TS Sucre Haffine HA SCO CRYS TAL Suer~ Mi -Ra ffine POPULAIRE 'Port -a u-Prince, Hai t i, for eall rour pe3lnt nHds um rn11m wuL11 Jc:. V(IUs d i sni.$ quc l'amiti & (rtrn<'o nmf.d c . aine est un capl lal nuqut>l no ua ttnon5. Jo au.is sUr qUe qnan.d lea pouwitn.--ea ts-c ron t rewmb&n et )o::-aq-ua UM me ~~ ~oc;;~:e cl~ J~ cons6qo~9 de . cett.e e:ituD.tion, !t-.,; ! 1m iric11ins e n viendront a ce.ttc condu1<.ion .qu' i l v.aut mieux nvoir A .se:s cotes un aUif qui ait ~s. ~;u!e d~:~~i:eu:e:x~~r~~~ fid?ile dont, le moment venu, c'e st ft d i re le moment du .. . nu mo n:cnt du dnn'!e r, on no sa it p(U\ t.rop \lltt'Hes. en definitive, sc , . 1\1:nt l ei rl'c1ctions. Vendredi b 6 h, 15 et Sh. 16 SUR LA PIS'fE DES CDMMANCHES Ent.riie Gd.e O .W et' : ~ S: mcdi .a . 6 h . 15 <>t $ b, Ui ~ "1:i\ETE2. LES TAMBOUJ\ Yeudrodi a S h. .. ct 8 b. PETER FOSS , -----------------, ~~t~fu~.Df~J"!t~'.~;"s etC decidC arcte d'ali cortainos l ausd une me!,Ju r<: dc1cummc~artfl 01spour la plup,art-/ le de la circula tio11 ur-but do fuciliter los i wnt a la recherclw atrcs. qui ont dlspa deChaorul Sale h, Yu alam et S~adi. Vivez dans ~:re enchanteur NoUB avons l'avantage d'anp-oncer qu'une par tie de notre Hotel Chateau, de la Montagne Noire, l'immeuble des environs de Port-au Prince offrant le pl~ grandiose coup d'oeil sur la mer et la plaine, a ete amenage specialement on appartem.ents independants pouvant etre !oues par des particuliers. , Cea . appartements sont poufvus de tout le con fort desirable sane . de bain avee eau chaude J:t eau . froide et sont luxueusement meublee. Ha sont conllt:l'lilt.s clans un cadre agreable, et la . temperature y , est conatamment fralche. Nous privoyons de lea louer a raison de 100 dollars par mois, etit d'ejeuner comprie. Notre a la disposition ex res. adreaaer _ a Mr. a~.qui pourPourquoi le ParkerT .. Boll change de vitesse Cheque fois que vaus appuyez sur . le}:19uton pour faire sortir ou faire rentrer lo J:)0 1 in . te, le style a bille Parker T-Ball change de c vitesse. la recharge tout entiere taurne d'un . quart de tour, ossuranl oipsi o la bjl_le une plus longue durtle et une usure uniforme. C'esLU:i une corocteristique qui est une exdusivite Parker. Elle ojoule o lo quolite sons affecter la modicite du prix. le troitement special de la biUe du Parlmr ~:~I! l~~~:;;e~/0~d~:~erp~~u":Si!:J l ~~ I: route. Elle s'ogrippe au popier oveo f11rmete et douceur pour donner un trait patfoitemeflt clair et net. Grllce o son reservoir d'encn( ;, de , gronde con~nance et a l'usure lente efuniforme de lo bille, le Porker T-8011 permet d't\crire _ ju,;. qu'a cinq fois plus Ion avec n'importe quel stylo a bille _ our la pl11port des gens, ceci represente d'une onnee d'ecriture. cp PARKER ' fr 9i fAll/1.JUS T ()$ STYW~ Lf _ <, Pl .1/S ' DEMANIJt!i ,H I . MONI> VMtH le, pa~iflon P orhrO !'l:xi;wsition mondlc,i& !:a ~Yuk •n l?44 ... 1%$ Ltm ' .U ~IOuvnLI.IIUi S amedi n U h. ct $ b. JULES CESAR CDNQUERANT DE LA GAULE Entri-e Gd~ 0.50 et 0.9t. tffll,} , STA~mM , roanence) Entr~ Gd• 0,99 J•ndlA8h.etSh. , LES HEURES BREVES " EnGdoa '' t.-Oa.i: 2.GO Vondrodl a 6 h. AVANT LflDELUGE Vondredl 8 . b. PEAU DE BANANE Entree Gde1 o.99 et 2.00 ~iNl@!!.TiaM. Mcrerodl (En , perma.nenee .1 ~Si;':,~SJE Entrio Gdo 0 . 119 it{;1,u!:J"~~nifiun Entroe Gde 0.99 Vendredi o-:t.t permanence) (Salle en "loct\ti) EnUre purtic: L8 Jau de-s Jeune.a ~u ~t~M:....'b LE oEsElRT Entre,, G
PAGE 3

Le. prineipe sur lequel, repose la montre Aecutron. est different de celui de• la montre traditionnelle. Dans l' Aecutron ii n'y a ni spi rale, ni balancier, ni axe de balancier (pieces qui rendent la montre traditionnelle fragile); montre Accutron ne fait pas tic.tac, elle hum ... Tou_t le mecanisme de la montre Accutron re pose sur un diapason minuscule qui vibre 360 rois a la seconde, vibration provoquee par un circuit electronique a transistor. Ce sont ces vi bmtions qui font bouger les aiguilles. La mi cro-miniaturisation est poussee a !'extreme : la bobine du systeme electronique oontient un fil plus fin qu'un cheveux et qui a trois cents rniles de longueur. La montre entiere est construite avec les ma :;eriaux et la precision qu'exigent !es instru ments de l'ere spatiale. Le prix de la montre Accutron ne pent etre compare avec le prix de la montre convention nelle, pas plus que le prix d'une automobile ne peut etre compare avec le prix d'un buggy, de meme ausRi le prix d'un appareil frigorifi que ne pent etre compare a la boite a glace qui ,en•ait a nos grand-parents. Dans chacun de ces cas le produit de rempla cement sert au meme usage, mais il est fabrique pour donner un meilleur service. Malgre tout l'Accutron peut s'acheter a un prix moins eleve que celui d'un chronometre. co. est placie pour vous donner tout aSJtre rensei• 111ement.

PAGE 4

M, .Knrl Hehrn,.ann et M, tern.me, ,1. r>mt Liaulaud et u f•m•u. M. Ri:.1.ymond Flarnbt'rl et.aa !em ;;~ !L Gerard Ll1r1•r t•t H f@niL(! j;.cun1; ii,duStrit! J..ao v Cllilu ;),_, Arn<;tnd Pt !emnlt y etai•.ll; ..., ''.'.'.Yuyi;~s,(:n c{ln.1p~i""niedu i\t::~ ir~;:! \'r:~Jr;!~""i,:n ~~ti:: rn NQtte Pl're111h;!tl{,1~ii~ll ti;t(;Uh N d l•au-Prin$e, le 2:~ mars lfi Antoine DCFORT Ptfr-::ident d~, l'Am'n-lli:DE.IINIEBE m:um:-, est le nie-Olwor ore !'Aat-l:uz1L As•A~• 6dribuwur). de la Jamaiquc e-t Leshe Rolle db BabUDJ11, lb 1ont v;:nu• iei pour ald•l lt _Paeteur Mo-lh1tt a Pl.anon. Le v--oupe p-aa,e dtU:x -1em1ine1 •n J-laiu. ... M.. J 1.cob Part.eneu,1, indu.. tri•l. a. Ct. accueilli bi.-raoir :p-ar J'iudu~trial hJitien Mario P,iern, Loui., ... lb.rr _i:ltsabctl1 HoOO a 1irl!I ~1;,"•m•nt blu aoir au Sll--9• Sou~,.M, William G, I:iunvu, t'!1Tii wt oucut~.• nc•:ptioni•b A I'Ri-1-l VlGtori• d• Victor.la, C-ohim bia BritaDti-i'Qal. Canad,. ... lf. R.Jlanf Gnlrd Lftirut,~ cob. RYt.><-4-t adr:tcini,tratftltr Monbial tit a fr-mm-. Tb&rbt p&Ml!fnt quelqu~a joun a. Cut.el llaiti. llli!'D;tture SU?' le thB!JlO;. ~!J:reii~:~d~i'in~~n: versatton•imm&tiatem.e.nt. ll pa. .rait que ce vol absurd& aui'&it fait _perdr,, aux ang]a!a l&Ur jJl'O verbiale humeur. En ef!, le pul>lie brluw,uqUe, a.u lieu de ~miner on do protooter, .. ts.it. Jama.i,, evori,,. merit eensa.tionnel n•a ausclte moina do coninumtalrea dan& le pa.ya t~hacu.n clans son for .Jnte :neu:r 1&1-t l'&bo d'une decl.an !~:1otu~~~q1:tt ) diaeredite Jnevitablement. PA.ss-oc:iation et le pays entier., &-otland Yard• continueson en quew et_ eoMider-e qu.e le coupa ble pent it.re uu. del.inqwmt ormilitai:n• _ qnl 1 d~ol.lTI'ai-tnt df-3 m1t:ra11lettu, d• p1•tolets •t du m1:11Ution1. L, l'l"Cbior dtc l'U Dinnit-6 ut l'•nci•u Mit1iatr'e d• l'ln.formation ll. A.chmad:i~ au~ Joord'bul.to1aa l•nrro"l;l.l., C.p•ndaat. de tollt.1 pariiat dei dedaxatlom. d• aoutim •a Gfo• ral SgJ;ia:rto tt dta profl!IHion• de foi antiCon:u:nut1i1tit1 ,oat pn bB~ : l• front d'actioo it• tr11 Ya:lltun. d• ou ... t a dem1.11 d6 aujourd'Aui au Gounrntcn1.cnt d• rompr• rcltt.t.ions clip10-mo tique1 •ne la Chin• etd'uptd aer le a Dj.Uuta de rAce:nee d• pre1N tAlin,iae C_h,t1• N~trfell•>. Plt11iea~ uctioaa dn Pani Ma tionaliwte mdonhsitl'. (PHI). 1 e •ont declare-ea :pa;rtiaans d'nae li Ji:''•~ d-fliblr1Cmet1t .1r1tic-ommuni• tit au •ll d-a -P&rti at eut&lne,1, .&an• plu• att.ndni, ont -coi:am:•ntb l 4P1:!Hr 4i14m.•n:tit woup,on8'1 N {JF. E