Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Publication Date:
Copyright Date:
1963
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
ACN6482 ( NOTIS )
0012544054 ( OCLC )
000471641 ( AlephBibNum )
12544054 ( OCLC )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text









= QUOTIDIEN
Le PLUS ANCIEN D’'HAITI





welatié a le eréation

Le Département
Etrangives noue a adressé le tex-
te dv Vimportante information
suivante




La Uhancellerie baitienne a (ic
a Je theiitre dune belle eb
3 wal
ia argue la sgnacure dan
t secord entre le Gouver
Ja République Federa
et le Gouverne-
jen, relauf a ia
commun d'une Ecole Pro-
















Clovis Désinor,
Victor Nevers
Antoine, Adrien
Cingas ont pris
émonie de aigns-

Jinistres
iaud,
M

pveloppement dye te-
turelies entre ler deux

ene B Porat. Prince, 8. E MM.
Malsy - Mink ge'sccompagn:
ambale de la Legation 4
nde a signé an nom de
ent Uiraportant accord
‘2 fut donné parle Di-
Affsires Culturelles,























3.
@ WEtat de PEdhe
onaie, Me Léonce
nom du Gouver-






k MMe, xe NY
* la philogophie gouverne-

















WASHINGTON (/

Ambassadeur des Etate
a@ Sargon (qui dépouait) et
ars Willlam Pulbright,



ylor a dit mw une
aboutiralt ‘e ane










qui avaient,
Mendis
vr volon
s contht Indo
Stalt leur droit
te ce

at
ve boventaglité
4 ee thant
Etats Unig
ont Johnean, préctse-
& la Télévision ce
né, au sour duguel
€ A le thee oAliciale
wie rempantes les par
Risang de la négoclation et da re-
coarg A ln Conférence de Gindee
Le point ae van dex Sénateura
tg + Morse se ravélait
commar volsin de celut du Général
Be Gaulle ainsl! que des gppces-
tons que, trie réceramert encore,

Privident franeala 2 fultes,
tant” Ho Chi Minh que, 2 ca
qe ts iL aavelr, an Président
Tobscon tai, sata.

RALK
AF ROPOS DE LA THEORIE
LAVES

WASH AGTOR (APP)

La théorie tex waclaven dans
ta ip guetre dou Vietnam « “6 con
Outaten fermement par le Girne.













-FONDE EN 1996



Directeur - Administrateur :
MAX CHAUVET

dex Affaires ' rer












Les Gouvernements Haitien et

signent un important Accord -
Ecole Professionnelle






én Commun a
rer Je perfectionnement d'ou-
vriers qui travaillent déji dans

ndustric vt de former dea pro-
fersvurs de Venseigneraent techni
que four les wutree écoles profes
siunnelles dHarti.
L’Ecole aura une capacité de
furuoation de 180 dives répartis
pour trois années d'études, La
5 péclalisée porlera sur

lea branches suivantes : soudure,
braiterr de la tole, serrurerie
du bat.ment, forgenge, ainstalle-
tien sanitaire, ferhlanterie, ser-
Pentreprise et élec-











tro - technique.

deux are d'activité )E-
ofessionnelle se chargera
former des profeaseurs
ment technique pour
ox profeasionnelles












Gouvernement aliemand met
disposition de l'Eeole un Di-
r ulemand et d'autres en-
t multres d’atelier al
fournit également I's
erment dea ateliers et sallez
machi-



_ja formation
ale a AHema





& remplacer jes en
alemands.
rnement haitien de
oifre le terrain situé
vis propriété du Centre de St.
1 gon aide dans la cons
Ecole et mettra a la
PEeole an Agsis-
r et dautres en-
His assurera le montage
ines, lee frais de fore-
et d'entreiien de PE-




positivement
t eviculiure,
ce matin eat









r une
du rayonnemer! -roig
ig phan intern ade

uv President a Me
que, Dr Francois
dans le cadre de Sa





devant Ya Com
du Sénat américain. Sa
dope tion a provequé nne vive

{Suite page 4)


























nd

philesophie de développement eco
norigue et du bien-stre générali-
sé, travaille avec ucharnement &
la préparation des cadres techni-
ques. aa moment ob dans tout le
pass, so fait sentir Vimpulsion
d née ‘par je grand message pré-
sidentiel du 2 Janvier, la crén-
dune Eeole professionnelle
vic Vaide du Gouvernement de
la République. Rédérale d’Allema
gre revaturne signification parti-
cuLére. Dane un: univers troable,
le Gouvernement du Président
Devalier se consacre & deg oeu-
vres constructives et de pain.







UBMEBE DE LASBOCIAVION INTBRAMERICAINE DR PREZER




SALGUS

iy stralegiv militaire ameni-
caine danxz la phase actuelle de
la guerre consite & maintenir u-
ne pression constante tant au
Nord Vietnam, en bombardant
les volun de communieations.
quan Sud ¥e wether 08 depuis
Sept mois les forces américaings,
aussi les troupes goavernc-
pt une série d'irn-
upérations offensives,
z xtecles observateurs, Cette
phase de la guerre coincide avec
le début do année 1966,
Le Commandement arérleain «9-
time yulavec les 210.000 horam
dent ibdispore actusilement Hf

peut maintenir cette tactique de
ixeace constante ilustree par jes
thins : «Mashers, Wings, «Double Bagles, «Van Ba
fen}, aR centre “Vietnam jets, «Quick Kicks etc. autour
de Saigon,

Au fur et & mesure de Varri-
vée de nouvelles umtés américai-





nes de combat cette pression va

atavoroltre.

Dany quelques mois avec des ef
fectifs bien superseurs le comman
dement umncricuin® envisage de
maintenir des troupes dans les’ ré
prong netloyées ‘que “Por est obli-
#6 d'évacuer actuellerment, com~
me #& An Lao, par exemple, pour



L’Accord entre le Gouvernement et




P

erican Haitian Tuberculosis

Foundation Inc. est signé
Un Ganeteriam de 50 lts sera construit

. ier matin, a 6b6 sigeé aw
Département de ia Santé Pubti-
que et de la Population, PAc-
cord interven entre le gouverne-
ment haitien et fAmerican’ Hai-

tian Tubereuloais Foundation, Inc,
une organisation non lucrative
établie & Chicago.

Le Dr. Otw L, Bettag, Direc-
teur médical de Dupage County
Tuberculosis Sanatorium Board
de Glen Ellyn, Uinois, le Docteur
David M. Radner, Directeur du
Département de médecine thoraci
que au Michael Reese Hospital
& Medicat Canter de Chicago, le
Dr. David H, Boador, Directeur
des sciences biolegiquea au Mal-





eS &

linckradt: Chemical Works de St.
Louis, Missou¥i ef M. Donald G.
Lankin, anembre de la division
de développement chimique de ja
Mallinckrodt étaient arrivés di-
manche soit en vae de la signs-
ture de det Accord.





















Aprissdes jours de discussion
avec la Seerétsire drat de la
Santé Publique et de la Popula-
tion, MicGérard Plilippaaux, as-
sisté du: Sous-Secrétuire d’ Etat,
Dr, Achille Salvant, de Dirgc-
teur Général de in Santé, Dr. Lo
vinsky Eaucher, des visites 4
Port-de-Paix et aux Gonniver, des
rencontres avec PA eur
des Etuti Unis, M. Benson BL.

glants a




Hinvnons WE gui a donné tout
gon apput & ce projet, le Docteur
Onto L. Bettag, agissant au nan
de VAmeriean Haitian Tubercu-

yoxls Foundation Inc et‘le Ministre
Gérard Philippeaux, aa. nom, du
Gouvernement “baitien, ont signé
& Aceord engageunt estta fonda-
tion américans -‘haitietine B axé-
cuter pour le bien du peuple
éHinrti, un programme d’éragica
tion de la tuberculose dans lex ré
sions da Nord. Ovest et de YAr-
tHbonite.

Ls fondation @artelera & la dé
teetion et av traltement de la ty

{Bnite page 4)





to Domingo

et dans les villes de province

ST DOMINGUE (APP)

La confit entre le Gonverne-
svat dominicain st le Généranx
ext loin d'étre résola tandis que
Jee désordres se poursuivent dans
ja Capitale dominicaine ch fon
a enregistré des incidents san-
wants de méme que dans les vil
tes de Vintérieur.

Cependant la fin de la gréve
générale décidée hier zoir par fe
Comité Organisateor
vee graduellement. Dang quelques
wones de St Domingue le commer
ee 4 ouvert ses porter ef la cir-



Les Poses



ae peuvent étre

detectées

AFFIEME LE GENERAL BATITZKI

MO8OBU SAPP)



eclées par le di
ini dang Vatmos-
dans le cosmoas 4 déxla
© Gn ie Genéral d'armée
Batiteki, Chef adjoint de
i Major Général PArmee
Marine Sovictiques.

nl lensit une conféren
& Poceasion du prt
Berne anniversaire de Yar




le 2 Fé rier. Journalistes sovié
higues et étrangers, et attachég
?

Course dans la anit
a la recherche de 2
yoleurs de yolture

Lea pasaante avant hier soir
qui se trouvelent a la Rue Amé-
vieaine % & la Rue des Miracles
is & un spectacle d'une
voiture Lincoln sulvant









Renseiguemeute ria, i
sat dun vol de vo!

la Jeep placéa op sbationne-
ment devent a MegloCing par
200 propritesire gal aagidalt ax
\ film projet’ ce aoir-la, Gait mize
en marche par denx us.
Mais leur manoeuvre fat immé-
Gaterment remarqués par ovux -
ie oe Be cpotyatent BOX sborda

a oxtte ds spactaclea Ua
larme fot dormdée inmédieteanent.
Cur Uo wagienat bien don val.
Es ca fot le, ewaree folle 6 la pour
suite dex voleura par le poigsen
te Lincoln.

La dean devath tre rotcourla
ving Talantes plus tard ef Fun
deg voleurd exrish, Pantera 4
pris |e fulte aa canes
PO

wagia

la



mili sires des puisuances de PEt
ent a cite Conférence,

Lior’y 8 aucun conseuler mib-
taire yovietique au Vietnam a
dautre part déclaré le Géneral,
Jar eé mor niéme conseiller mi-
een Chine, ot je peux vous
afiirmer qul n'y a pas de con
sciler au Yietoamo

aToute altaque contre un pays
alist: sera coumdérée comme

une atlugue conire PURSSs, a
poursuivi ie Général Butiteki,

Intersogé gur la rénetion de
Armee Sovidtique & Vinterven-
tion dex Etats Unie au Vietnam,
Hoe réponda :

+Nous, jen militaires, sommes
indignés, eb noug protestons. Uy
4 éviderament parmi nos officiers
et nos soidats beaucoup de volon
Laites pour aller combattre au
Vietnam aux cétés du peuple mar
tyr de ce payar.

Le Général Batiteki a
réaffirmé que la défense anti-ad
tlenne seviéque permettrait, le
CBS échéant, dabatire lee fustes
ennemies & de grandes distances
de leurs objectifs.







enfin







Wi Perruquiler,

Un véritable artiste, tel est
dean - Claude Archer, dans son
Studio de Beauré de ln Weat &2th
Street, R New York. Dia son plus
Jeune Age, il accusait a travera
une extréine bonhomie zon goiit
délicat des belles choses, Doaceur
zimplement — apparente, cepen-
dank, car, ce gailard au visage
allongé, 4 la voix tonitruants ot
eax yeux terriblerent grands,
quand i} s‘éleve contre ca qui lai
déplait, anit prendre les déciziona
lee plus virile. A vingt ane,
i oallait vengager dana lAr-
mie Amébricalne, Aprés nog ner.
vicus militatres, aves des mowre-
mente de treupea qui le condui-

est obser-.



emlation des véblenins
tend & devenir normale,
Lea incidents ont te nombreux
durant la! journée a
.ba, & LGbkilométres
St Domingue une enfant de 14
a @ pur des coups
s gendarmes. A Alta
Gracia, R80 kilomét: de la Ca
pitale un homme a 6té tud et 2
autres hie Dautre part une
mineure a été tuée & San Criste
rule matale de dictateor dé-

publica











































di s'est produit
‘s. Une boulan
i EFOUpE
ont, in-
vendé Paton: un dirigeant
politique.

Seirée de bienfaisan-
ce des Dames du
Corps Diplomatique

Le 21 Péevrier A PHotel
Sans-Souci,

Nous avons lo plaisir d'appeler
Vattemicn de toa lecteura sur
le Bal de Bienfaisance qu’organi
sont ies Dames du Corps Diploma
tigue le Lundi do Carnaval, 21
Février A partir da & heures 30,
& VHGtai Sane-Souct,

Nous sommes couvids cette an
née % un bal eChampétre et Fol
kloriques: Et » laissant Hf
bre conrg'h sa fantuisie contribue
ra & faire de cette soirée un con
cours diélagance et de bon gofit.

Los Deumes da Corps Diploma
tique eaperant que les profits du
Bal leur permetiront de conti -
fuer leur aide R Venfance mal-
heurease d/Haiti, — Elles sont
done perguadées que cette ante
encore, fen ames charitables ne
manguerom pas de répondre &
leur appel.

Les billets d‘entrée pour ce
Bal de charité Bont om Vaties a
VH6tel Sans-Souci, au

& dollars (BURPEL Coubaisy




































ai Barbier...

salient tantGL en Allemagne, face
A IBet, tanté: vur les plages bilan
cheg ef idésertiques du lointain
Alaska, if) pouvart s’adenner pas-
siounément & eon métivr d‘arran-
wer lea cherenx,
Actuelioment,

nolres —~
gner sa te
Jon qai
tiennes,

va std
zi i le sa
attire len Saati hai

«Hello,
1» done,
almablement



coup de tiiphonc:
aMala, ven:
woajours

in
ease

répond



{Suite pege 4)





Une bombe a éclnti dang une
Maivie quand au confit entre le
Goucerticnigit wt les Genera” te
Président Gedey a annoneé. datis
un dizcours qn’ svait donné Vor
dre aux militaires d'obeir au dé-
cret les nommant a Vexigrieur,
Mais if n'a pas dit quand ‘ley mix
lnisseraient le pays.
militaires ont. acgnsé .. te.
i davoir violé ce qulils
llebt-vn engapement d’bon-
neur eo ajoutant quills rendaient
publigne la lettre di. Chef de.’ #.
tat.

Le P.esident a réagi domédiate
ment on disant que son intention
davis ln lettre sus-parlés n’étatt
pas de donner en aucune Lacon
des garanties & cea miktaires, WU
né tele attitude abil: ajouté im
oliquerait le renoticement A ses
prérugntives. En terminant son
diseours i] a demandé aux colia-
boratears du Gouvernement tant
civlls que militaires d’agir dans
un esytct de sacrifices —

autre part en relation avec

(Bulty page 4)















y faire enirer en action les equi
pes de pacification rurale eb eco
nomigue comme if a été déeidé A
la Conférence de Honolulu.

Dans Vesprit du Cormande-
yoent arséricain ees opérations im
portantes lancées dans des seo-
ieura ob Otalent signaiés des uns
tes rognliéres vielvong ~ batalion
giment — n’ont pas attcini
if principal qui était den
de fixer et de détruivs
ves unites inaig ont cu pour ré-
oullat. de fae avorter box often
sifes Cue lys unites Vietcong v’ap
prétaient A lancer “dés la fim de
lg tréve du TET.

Plusieurs documents saisis at-
testent de leur intention.

Ces opérations, ont bousculé }e
dispos tif. vietcong, © ont, souvent
détruit son réseau logistique. . El-
Jes maintiennent les grosses uni
tés dans un état de -déséquilibre
régultant de fréquents deplace.
ments qui ler empéchent de pré~
parer Jeg. attaques .attcndues.. Ex
trémement: rapides..dang Vexdou-
tion, les waités vietcong: sont con
vues pour la lenteur eb In amine
vie de le préparation.

Ces opéritions. am
permis la destruction de rors.
breux campy desbaas’ vietcong
dans des régiona- invinlées” jus-
aula. préeent des caches dé vivtes
el dlarmes ont été déeouvertes et
systématiquement détreite, des
iaeanx de tannélaont 6lé déian
telés of) grhte a Publration’ de
poudres de gaz nocifs radangées
a ip ter Bs imterdits pour plu-
sieurs. années.

Cotte: gction yest Jide: a/Tomploi
de phis “a plus-massif-des bow-
bardenents “par anierie lourde
& longue portée, par les ehasseurs
bombardiers, au rythme de cng
cenls, sortela quolidrenne; et par
Vaviation -stratéegiqué gut désor-
ingis déux fois par “jour “déver
amt sia’ bomber a forte pérétra-
tion su les taunnels’ des” Zoned
aCe et eDs. Chaque’ B62. en bax
guent trente deux! tonnes,

f} eat trop tt Watelois pour dé


















terminer Vefficacité de cag. born. |

bardamenie eh ralgon. mime. dé
ja perfection des syalinins de. tin
nels dont leg “preniiers.... furent
erousés Thy a phig de wingt aia
ét amélorés. constamment °ode-
pris.

iYautres explication: sont avan.
ees par Jey vbsexvalenrs pour 1i-
nactivité des troupes vietcong de-
puis la tréve de Noel.

Les troupes engagces vane dex
cortbats de la fin de Vannee: der~
nidve ont sublide dourdes pertes
et doivent elécher. leurs . blvssu:
reg at se réorganiser.

~~ Les unitts nord vietna-
miennes ont, désormais tendance.
ad. vamalganiver. & deg unites yix
Les ‘aveo les Wieleong: et cette fa-
sion de troupes aux tactigues dif
férentes -prend du temps.

~~ Latactique dee fro:
vietnamiennes, Bode dar
pertes subles tors dé tp Tataite
de Pheimae, a. été modifise. Ordre
a été donné dé chercher le com-
bat. rapproché pour: échapper ain
si 2 Vaction de Vaviation. D'au-
trex modifications sont en cours

(Svite page 4)














asques et méringues

Par Gérard RESIL

Yiendront bientét lez jours
gras ot Von s’évadera du carcle
absurde dea soncis eb dea chime
res. Les pavés, bruissants bier en
core du train-traig quotidien, 36
sopneront de chansons joyeuses,
-de rivea fous, fusant de partout.
Et les confetti de pleuvoir, refié
tant les diverses teintes de nos
reves et de nos espoirs,

Carnaval | Féte de la folie, res
tituent Je caractéze orgiaque des

chanalea et des saturnales
Yant.quité paienne, Chacun
vompose ce que Schiller et appe
4é@ un <«Hyrote & le joler et, pour
Vinstant, comme. disait Coellg au
sage Octave, dang «Les Caprices
de Mariannes de Mussct, on at
heureux d’étra fou.

Temps du rire ; mais aussi de
la création artistique : dea Jaite
Jointaing qui sommieiilaient dans
le subconsciént remontent alors
au niveau de la conscience; €t a-
vec quel art, quelle spontandite
on en Urera matiére sux ehan-
$018, RUN masgqnes¢urx mots pour

a)





Carnaval !

Occason denquites
nes}

Champ Wexpérimentation
nologiques

pour jes artistes, mine dé cou-
leurs;

pour le peuple, divertiagement.

Lage est aboll; on réapprotd
son adolescence tapageuse; et ta



freudien-

eth-

musique, gui permit & Orphée do
dompter les Ménades et lee Bac-

(Suite page 4)

Mouvelles mesures
pour le Careéme
VATICAN, NYT.—
Le Pape Paul ¢ a modizie lew
reglementy..concernant le, Jeune. et.

fabstinencé pour les catholiques.
Désormais, seuls le Mereredi

des Cendres.ot le Vendredi Saint ©

seront. congidérée comme jours de
jeine éb d’sbstinence, Autrefois,
Je nombre de jours était de 40,
soit tout le. cours du Caréme.

Le jefine signifie, un seul re-
pas eomplet avee deux autres 1é
gers sane rien prendre dans Vin-
tarvalle. Lisbstinence consiete &
He pas mibwrer de viande, un
jour donné.

La ip recommandant ...labsti-
nened lt, vendyedis” tient “tou-
jours.

Tl se peut que le loi papale vé-
tende sux eatholiqnes du monde
eatler. On attend une déclaration
hee sujet.





é i g

6
Pour vous amuser follement
furant Jeg Journ pras, voyez en
Sime pages et pour les déguise-
ments alles cAux Belles Choses.a

ADRESSE : RUB DU CENTRE
Me. 212

enntenieatias

PORE AU PRINCE (
PHONES : 2638 ~ 2489
P.O, BOR : 1916

VENDREDI 18 PEVBIES 1908






Par Aubelin JOLICOEUR

BL et me Jokn Freeman
& Port-au-Prince

hier soir ont débarqué & ta
Capitulo, M Joba Freeman et sti
ravesgante femme Myriam, de
Londres, lis passent une dizaine
de oR a ED

. John Freeman est journa-
lie Bt Agent de Voyage. Cone
wae journalists, il éorie dang le
grand magazine Bagaire,

Comme Agent de © Voyage,

i} dirige le Time Travel ‘Ltd qui
a 3p Bureaux au 300
sioane Street London, 8S. W. I
at & Washington D, C.

Ma Freeman qui pessede ane-
si dee cabarets en Angleterre ao
été trhs agréablement impression
né par le talent de la oetiflante
artiste Gina Ménard gm a huler
prété hier soir &: BL Rancha ‘sour
in dilection de nompreux edimra-
tetas quelques chansons de son
rivhe -répertoing,

Mo Preeman a déjk fait® plu.
sieurs visites en Haith Ta
porté de “nombreux wavires 4 tou
cher Haiti av cours de teara croi
sidred “dars~ len’ Caraibes Co
oe mark eauple sere rege
de Directeur Général,
Votes National «du quotes,
MM. Gérard. dé Catalogne.

Novis aoubaitons us td< agréa
Ke séjour en Heit $M ct Me
John Freeman:

x MK
A -bard dele FRANCA e

Maercrédi sont passta a Portau
Prineé, & bord 6 te 1g PRANGA, C,
Jes De. David. Greenberg at sa
charmante femme. flora, de Wings
deley New: York,

Le Dr. Dayid -Growaberg,: dai
nent, dentiste américain, ec. 54.
femme. Florasont- Wexcellents 6-
rails ‘et do -xingdred’ adiniratenrs
dé nutre. pays.

The: nous -ont déclaré qu'lls ont
entrépris cette crcisiore dana In-.
nigue: buteds. revoir Halts,

tig font Ia crokdive en ‘compa
gide du. Dr Joseph Bugéna Ro-
senfeld, - éminent - Payehiatre de
Hartford, Connecticut ot sa: gen-
tle fone aPtisles. Sylvia,

Silvia, wuperte dane .ia déscen.
tion | intérlewre, oa non | wbudid | &





is
Duvaulier ”
Liste des

présélectionnés
Michel. Blain ~~ Raphedl Mis ~

noyring © Aly: Cameleau
René “Avchelaa aga Mors
ne =
ymnag- + ‘Joseph joe = Bddy
dolly” ++ Serre “Ducoate Jean.
Lazare —. Fritz. Ronsscleay
Philippe. Vorbea — Gérard Jules
=n Jean. Chinde Aleindor — "Jo =
seph: Obas ~—— Jean’ Claude‘ Désir
é Nemorin, =m) Joxoph.
Pierre — Guy St. Vil =. Gabriel
Flepry ~~ Dessourees: Métélue
Hugass. Gullaume-— Jacquea Ca
linge ace Janvier — Schu
bert Bt.Vil.-— Glande Barthele
meee Jean Maria Jourdain: —
Wasa Soray.— Formoas’ Gilles
wage, André Angus 2 Th
a oi se PS
ee “(¥ves Tharziles).
P-0u-Pee, le 18 Février 1966.
PLES Cea joneura sont convo-
qués te ncheed Biadeod Ob, 20
Be. pour communications impor
tantes,

Dr. Reger LAFONTANT
Menibre du Comité @’Organisalion

Ellington, Connecticut,

Nous avons revu nos amis Da-
vid et Flora Greenberg, avec
leurs amis le De. et Mme Joseph
K. Rosenfeld & Howl Olefisen
at Hs étaient venus voir le -pro-
priétaire de cet Hotel, M, Alvin
Seitz ef nous,

Le Dr, et Mme David Greet-
berg sont leg heureux parents du
Dr, Henry gui termine son internat & Saint
Elizabeth Hospital de Boston .a-
vant de so rengge on Afrique com
me Membre di ¢Public Health
Servicer attaché au «Peace
Carps> et de Victor Gresnherg,
un jeune mathématicien plein de
promesses,

Le Dr et Mme Joseph E, Ro-

senfeld sont lex pévents non moins,
heareux'de trois raviesantes fil-
len, Terry, mariés, Beth ex June.

Ces sympathiques vigiteurs
nots ont rapporté Tintéré: que
-lanifeste & Vendroit de notre
pays, je Directeur de ervisisre de
ln FRANCA C, Mo Ray Kidd.

Tandis que deutres directesrs
de eroisiixe disent du mai de no
tre pays pour décourager les pas
sagere, Ray Kidd sachant qu'Haitt
était Je dernier port de ce nevire

derhands aux touristes de faire des
économies en vod de leurs achats
8 leoplus boau port-de la croi
sores i War demands aussi de
de Zermet leurs yeux: aur le pat
wreté pour ge! voir! que: lox Weaa-
és, Sur. sa -auggestion, des toa-
vistes ont réuni dés vétaments, de
ls. nourriture pour los indigents
Bajtions.
Le Dr ot Mme David Green
berg etle Dr. et. Mma Joseph “E.
Rosenfeld nows ont fair la pro-
messe de sevenix ici pour. lens
Plus prochalnes. varances,
Hist. passé dgalement merere-
a k herd dela FRANCA ©, M.
Robert G Boyle, Président de ta
aContinental. Minois . National
Bank & Trist Co of: Chleagas.
Nous. tavitiis resiedntré en com~
pagile dubrillant comptable bal

Hen, M, Daniel Roy.

La: Gontitiental Uiaols Naro-
nal Bank & ‘Trust.Co of Chicago
ui a des soccursales dane piu-
seurg pays de VAmérique Latt-
He vient dipataller une branche
4 Mexicg..

Le, Président de. ¢ gpute dntbres.
fel -

Pinte Taddcagion, ae bidit ariatd

au cots Cun voyaye dlagréineat
at-de prospection dang leg: Caral-
bes IY a été agréablement ear:
pris deg. -vaated poaxibilités de no
tre pays. Aussi, a6 propose-til de
revendr sour des. études plug ap
profondies dé ces possibilités,

KER

Nos

+o Mevered! aprémmid] sontarrivés

4 da -Capitale, Ie Dr, Car.
vick. et: oy coptivante femme Jo
‘de. Grosse Pointa, Wicnigan.

Dr, Lee. Carrick, érainent
dermatologue ainéricain of sa fem
me: Joséphine, une artiste da‘ ta-
Venk- pont -parrad: leg: plus Lidéles
atiie de-cnotre: pays. Méme en pé-
riede ‘troubiée, iis” n‘ont: jamais
hésité & venir ‘passer les fétes
carnuvalesgues en Haiti, .

eet Jo Carrick qui depuis
pris. de gquinge ans viennent dei
réguliirement avec dea amis, qui
sont devenus des famillers du
pays nous ont amend. cette..an~
née la charmante Dorothy Clo:
gher, également de Grosse Poin

te.
(Bulte vege 4)



Partours du Corttee Cargavalesque

Uvinanche 20 Féurier 1966.

Sh Bom Depart Hotel de Vil
le ee

Rue ducQuet,

Bue des Miracles

Rue Montalais....

Pisce Louverture

Devant te Palais: National

Plgce des Hérog de I tndépen-
dance (déiribee ie kionquey.”

Rye Capoie

DBevant lee Tribunes

Roe Mer Beaugé,

Devant les Facultés: da! Droit
et de Médecine

Koe Oswald -Dorend

Epulevard Jn Jacques Dessali-
nes:

Ree Bonne - Foi

Hbtel de Ville

RES

Bundi 21 Péorier 1968

a: P. M— Départ Hate) de
Ville, cs

Rue du Quad :

Rua dex Clears

Bue du Penple

Hue dex Fronte Forta

fhe Dr Aubry

Ree de la Réunion

Bue des Casernes

Devant Palais National

toe Geffrard

evant les Tribunes

Rue Capolg

Buclle Camean

Rue Mer Guilloux
Kae Dehoux (deritre



Stade.



Sylvio Cator).
Cite Dumarsois fatime

Mande ae Peévrite “tose
. Mi. Départ Hétel de
Ville

Rue du Quai -%
Rue des Fronts Korte u
Boulevard Jn-Jacques Desrali-

Ree

Rue-dex Casernes

Devant le ‘Palais National

Place des Heros de l/indépen-
dance (levant le’ kiosque) .

Rue Capols

Devant lea Tribunes

Rus Mer Beangé

Rue de 'Enterrement

Rus du Peuple

Rue Bowne: Poi

Hatel de Ville,

Adieux au Cardinal 1966.

Hotel de Ville, Port-au-Printe,
ce 18 Pévrier 1966.



AVL HB. €. &.

Les examnes ccrits du ler Se-
tnestre de VAnnée Académique
1965.~ 1966 ont été finés an fundi
4} Mars prochain. Le tirage au gort
des matitres facultatives A traiter |
an choix de Vétudiant a ou Hew
avant bier soir au local de YIHE
GU. Volek le calendrier Je ces
BEATOEAS +

(Suite pare 2y













_DU-PREMTER MINISIRE DU CANADA AU SUJET DU VIDTNAM
a Vendeely. 2 6 he
PROBLEME: No. 168 BE} LE CREMDY DES 4 bcinns
: Entréa.Gdea’ 0.09 et 2.60

it Wa Onis gS: “at” ”
pans LES BAS-FONDS ' NE MRED Be re



















epee . Aproa sien Gtre rétérh wax voyées aux dirigentits des partle dlaration en diexnt: «Toot ce qua manant d/Hanoi. pestetels uel
measayen regus des Etats Unia communistes dans le monde. A- je puis dire weat que jfal expri tains indices }alagen rom, lite | "
Amérique les 24 et 86 janvier pres quelques ovhangea gur la ne mé & VAmbossadepr des Etats te dialogue n’es pe plete nt
donnant tes vuea du Gouverne - ture de cette communication le Unig d’Amérique tp regret do no ment rompu, Quelles que

cheval du haleur —~





































































_ DE CHICAGO Emtrbe Gdes 0.99 ef 2,00
ovlam de ce aul n’e “me ment Américain yur les régultate Premier Ministre j tre Gouvernemdnt age 208 5 paves tes ernie ears oo Pursse 241 Entrée Gdes 0.99 et 2.00 a
—_ — "1 de ia ausponsion dex bombarde - Ha: ©: i ait jugé nécessaire de reprendre re, tant qu e Donanchs & Toh. ot 9h
en aa Se dk ‘ jaa aie ments au Vietnam Nord i ny Butres: ¢Sj lea Brats les dombardements. parvenir & une Butte ree cle, Dimancke & 7 b. 80 ot 9 bres {2 nbentes zovlemont & eaune
% w= V6rite banale et sang) a en aucune rey poner ai démarche rique veulent vraiment Ia paix Em reponse & une question le gana Aun rég’ omen ieeocié. gu. AND LES PAMBOURGS 1 du Corna Rot
portés. de la part de "autre parti ef a iis doivent reconnaitre le Front Premier Ministre a déclaré: «Je jrespdre que tous les inbresés] SA RRETERONT ;










xnsited)
LA GUERRE EN DENTELLES

axploiteront & fond cette porsibi Eatrée Gdes LOU ot 2,

pres avoir rappelé la position du ne crois pag Stre en mesure de Entrée Gdeo 2.50 ob 8.60
faire des obgervations au sujet littis :
de la @écision du Gouvernement Le Premier “Stintutre a: réitird : ce.

i

}

t

i

Nationale de Libération dn Viet
Gouvermement a Ganada ote nam da Sud, cast dire Je Viet
"gnoneée par artin, Minis cong comme ie seul ot. authemi-
tre des Afiaires Extérieures’ du que représentant du penple Sud- Américain de recommencer lex intention da Canada “de faire
Canada, le Premier Ministre » Vietnamiens, Le Pramier Minis bombardements, sur la nécevsité tout en son porvoir pour foci.
déclaré: «Nous eapérions gue lx tre a continué en disant: « A.en de cette décigion on tout autre ter Id rigiement du differen q per
suspension des borbardements juger ‘par mes entrotiens vec eit. vane avolr.toua les Tensei - voie de négociations. En Fepon
pourrait dire prolongée juaqu’A é [érigssaire particulier du Prési gnements voulus qui ont motivé se & la question de saver si le Ca
paisoment des recours aux mo - dent des Etats Unis d‘Amérique linitjative américaine.s nada envisages, de ore oy Bp.
yens de transporter le réglement le 29 décembre, et par des ene Le Premier Minimre a ajouté pel direct au Président oe 3
de Ja question du champ de bataill tiens subséquents avec des hauts en réponse & une autre question Unis aAmérique pour gee Bro
le A la table de conférences. fonctionnaires arméricains, une sur sa déclaration que ja reprize longue ta Premier Mimic ee e
Le Premier Ministre a fait autre trove n’est pas chose impos dew bombardements — n’excluait ments, le Promler Ministre a décla,






















YUE
VERTICALEUENT ~

— It peut gervir & boucher?
dest tous — Temple japonaiz g
i — Génine — Table de bong
cher
Hii «+ Rémouleur ambulant,
“ {deux mota}
HORIZONTALEMENT ~~ IV — Impératplee de Byzance:
—~ Note
























eS CHIE
Vendredi & -6 -he 4t-8 hi 5
TINTIN EL LE MYSIERE
DE LA TOISON D'OR
Enrrée Gdes 0.90 et 2,00



{En perminenee)
LES. PIRATES DE LA COTE
Entréa Gde 0,50




























Samedi (En permanence}
CHUTE DE LA MAISON
USHER























; ‘ 4 : iy at jontiers la} Entrée Gde 0,50 Samedi A 6h, et 8 h, 15
é it ane ; sen? mention alors d'an message in - sible, croyens- nous, #1 les elreong pas tout espolr d’in changement Yé : Fexaminerai vol A + ah, 15
I me dee on Stale one ane les ol gs faces onentes “GAT transigeant quill a regu le matin tangea perinettent’ de croire qu'it d’attitude de la part d’Hanoi. shngeetion ee aavenr ean autre . b px SIMBAD ‘CONTRE LES
oo Ried ae " PT cc Anaeramme de mies} méme da Chef du Gouvernement serhit utile au réglement pacifi tom Roi dAuatealie Ache wnditecbs communiste di Vietnam Nord, que et équitable du conflits. Le soit fondé,si Von en juge par tes ments ultérieurs que je rece -[| LA CHUTE DE U’BMPIRE Entrée Gdes 6,99 et 2,00













4 —- Pleime, i serait agréable VII —- Elle eat tres animéa aff message similnira aux lettres én- Premier Ministre conclut sa. dé - documents et les déclarations 6 vTBi» > ROM AID 0.99 Dimanche AS hot he ev @
de avoir dana ga cave ~ Partie certaines heures -- Canton " vores nas " ° TINTIN ET LE MYSTERE |
de ponlio VIL —~ Une des allures du che . DE LA TOISON D'OR

5 — Voyelle doublée — Lu han val -- On doit le darder sans tug

Batre: Gdea 6.99 et 2.00



tie des mamans che
6 -— Plant — On en fair des
semelles et des chapenux
7 — Poaseasif —- Foulé par le

SOLUTION DU PROBLE

~ HORIZONTALEMENT — VERTICALEMENT _
lm Oeillade wm 2. fey — Orphie; Hus --- H. — lo;




Négation — Département
go Pronom
Petite faucille —- Lac.



"AC

CONFERENCE DU PARTI ser que dex changements dans in INQUIETUDE AU SUJET MODIRA GANDHI MARS
COMMUNISTE DE LA REGION 9 stractare ‘de Pappareilt du. Pard DE LA SITUATION “ ’ an

[De MUSCOU do la region auront lies, estiant POLITIQUE EN QUGANDA .4 WASHINGTON
MOSCOU (AFP) — dep sbservareurs, LONDRES. —-AFP— LA NOUVELLE DELBL APP!

CHE UNION

4 Vendredi #6 bh, ot 8 bh.
, LE DESTIN D'UNE
ENFANT: PAUVRE
Entrée Gde 0.50 ob 0.95

Yendredi 4 6 bh. ot 8 bh
CET HOMME EST ARME
intrée Gde 0,50 et 0.05

Samedi-2 8 oh. et 8 hb
LA GRIFFE DU COYOTTE
Entrée Gde' 0.50 et 6.95





































eset = ippus; Amar — op, : raesi. On note également .& Mopsou Mogive Gandbivws xendia le" pimanche A 7 bres. i Samedi: i 6 Bevebt-h,
piiuderes — 5, -- Popo mm 6 ive hed Mae = x ~K% cians a eto Gee que si, lors des conferences @AT La situation politique en Ou- mois prochain 2 Washington 1.4 PORTE DU DIABLE , HOMME DE LOURST
7 ie —_— ti } Aes! — ~ 3

Entrée Gde 0,b0.et 0.95

dent piteee Gy 5 5

Communiste de PURSS présenta Tondisscknent, des mombrea im - gunda suacita des. appréhensions sour y. renconteer je“ présl Entrée Gde 0.50 et 0.95

& Moseou ont particips o matin porbants du Praesidiun ef do eresantes & Londres et eprtaing Johonan, pppe prévd on cet | ar, . . 2

& la seme Conference du Parti Sécrétariat du Comité Contrel’ a~‘opsarvateurs” oxpriment’ aujour- © préa-midh ® la Nouvelle Del i a Loci limite Spyeite Dimanche fy 7 chres,

Communiae de ja région de Mog. vaiont agsisté aux travaux, He d‘hui la eraitte que le Premicr pres on nouvel. ‘entretien du. v Une seule: séance.&: cause’ dy

sou gw e’est ouverte & la mai wy avaicnt copendant pas..pms Ministre, Je: Dr'Milton, Obote, ne, président des Eraty Unis, Me Hu: AU REZ ¢ Oarnaval

son des syndicate. part. soit Tenversé par un putsch mi- © bert Humphrey, avec le Premier | Lo : ) LE BOUBRBAU. DE VENISE
Deux membres suppidants du Utaire. Mitistre de:ttade. iene" on’ Vendreds fe & Bet Bho db po Entée: Gde 0.50 61.096.

Praeaidium du Comité Central : A liseve de: telte en) i *

V. Grichine el P. Demitchey et . Bien quele Dr Qbote ait attir Aétlarait: dans les: milieax aatorl Entrée Gdes 0.99 61 12,00 ge?

un Secrétaire, 1. ¥. Kapitonoy, Opt de la Justice mé ily # quatre jours que ta si’. 'say que cet Gehange de visites:
responkable pour.les ecadress du tuation «ne auscitait pas d'inqulé Sawneta étale le meilleur mosen Samedi w! Bb. et. 8h. 18 CLE OLYMPIA

&, — Hammam; Ase — 9, — Deiopes; Cl -- VHE — Era
nau; Ecrou ~ 10.-— Sire; Bla --- to, Tara — FX. -- An; Yoss —
X. —~ Plantureuz,













A Linstitet des Hautcs Biudes
Commerciales et Leonomigues



















Pa. tudes on estime.& Londres que 82 de dissipar Je maleutendn quia y EN A MARRB

(LHLE.CE.) Parti ayee 24. Gerla. ot Chet Communique position na jamais! été. suse pre’ ja oagite Pau conflit Inds Pallets: Bniree Gdea 0.99. ab 200 Vendredi. (En pormanonie)

. Travan du Parti participent éga PMPORTART vaire . quiaujour@hay, IL. doit. nas, avait quelque pen. apsombri MISSION “DIABOLIQUE

‘Sune de la Tere paged lement aux travaux de la confé- faire feet en effet, 4 ee aceuaa'” Jo: Gfimiat des relations entre Jes. Dimanche AT het 8 Bowie Ode 0.09

"geome , , tions de ‘corruption lancées. par “deux pays 4 :
cLundi 7 Mars 1966 es peubnite e sane oe tien PE mene Ti est parvenu & 1a eonneiosan- ie Katka Vekka, 0. des diffieul ‘On, Dpprenalt Waateo pure dus HEROULE SE | pbewANE | Somedi. (En permanence}
Munger : “Coeptable M. V. 1. Konotop, Premier Se ce du Département de in Justice «2. internes dana edt propre part, -J'entretion avele notamment por” UARAIGNBE BLANCHE
Madi § Mare 1968 Reonomie crétaire du Comité’ régional de que depois quelque temps des.lo- “Gt 4 attitude de Varinés aul; «o | 46 -pendant ate heute er demic, ! | DEFIE SCOELAND YARD
adi & Mare Politique Moscou, a ouvert cette conféren cataires sans scrupule a: des d¢- 14) dog informations: parvenkes & gar Iw repriee de Paids ambricsina | A tnirén Gde tb

















Mercredi 9 Mars 66 six Uiguaisation et ce par un rapport d’sctivité pour biteure de’ mauvaise Londres, prendrait une part aeti- = 2 Vnde et ln préparation dus pro: Cw ps,

Vannée 1966, gant on ne salt. de yuai, vefusemt 5, & Ia politique du payn éhaines conversations de> Mme



Dimanche 4.8: 5 ff ot 8 hy 20
LA





















de payer.Je. montantdes lovers ¢- Candh Ada Maison Blanche 8 Vendyedi & 6 heer 8 hOI8 oo 4 SAMBON ET D
toa an 45 “ ne ‘ay-Davel Cette réunion du Parti régio chus et des obligations souserites ~ Atparavant; M) Hubert Hume) JU DX Entrée Goda is
Jeudi 1¢ Mars 1966 Demographia seus-Développe 9 nal da Moscow, qui ag tent apres. cn faveur de cortaines. mations de phrey. avalt G16 Vhdte & déjouner' Butree Gdos 009 eb 8.00
en abe les conférences du Parti des Ar commerce. FAITE A LA TIPCO Oo dy Bebaident, Mo Redhekrielnan t
. et sea Freb femes Tondisseiments de la Capitale 90- Le Département de ta Justiog pang Lue ARTICLES DE i Samed) bBo et 8b. TB.
oa? . espe y Viétiqua, dans le desire de la pré avise cea gus-dits débileurs qu’t ACCUSE, LEVEZ-VODB
plalisngnue Comptabilite g paration dy lime Congréa Rin prétera maincforte: A -Voxéention Des 2 Woes, Réchanda, a ler. intrée Gdos LEO ot 2.00 CINE BLOORLDG
j | | _ Nationale ¢ Parti de YURSS, doit permetire des décistons veriduds contre eux & Keconkne, Chalees'on for, Bwig Prafessionsel Vendsedi #8 Bice Ba: 15
_ Grice A ons © 16 dizpensé par une brillante) I'élection des déliguésa & ce Con par nos iritunaus. Machines & eoudee, Pa
éanipe de 18 Professe compétenis et dévouds, VT) gra, Les Duvatiéristes civila et: mili peur eadanux, Chak: th , (stapes unique) Entrée, Gdes 0.99 ot 2,00
ECE, Centre dE: rieur fondé en 1961, a se- La présence de M. Ivan Kapil taires sort) partieuti¢renicht avi, is Dodinen ‘Penen a] Chirurgie, ea a pe
ment up effecti rh compen: dea diplémén de

a : "4 ACCUSES LEVEL =~ VOUS:
tonov A cette conférence en plus 86s. volr not Machines A epudra ef}. sition A lu Poly
tundi’ 7 ie (ieanee anigue}
DANS







mites Ecoles Commerciales du
paves de toubes les catégo -





dea menibres du Pragsidium du

seit bb het 8 ho 16
Comité Central permet de pan -

UDITH ED HOLGPHEBNE
Matree Gdos 0.99 et 200

Remveu ESTIME nos fameuses Ismupea & Kéronbua | CALE, Lalue Ne 229. De 7h a0 2

pays, des employés publica et des ¢ Secréaire Etat cAidas, 8.5 30 A.M. et'de 4b 6.0 psa.

ries d‘entreprises Giebles ean Haiti.












Nous sommes tes heureux de constuter les services congidéra - 4, So . cate nega egats coop: ai sapogate [EB PLUS
bier que rend FIHECE, hla oobiectivité es le role de premier plan SBE RERBKRBWRRRH NW WIE KERR BAORTY La COURSE bar S eon Pawnee ae hres
jon des epdres comptables, , 9 " we DES MARCHES
4 Gu PRy¥B,



que lea efforts du corps
appréciés tadiants qui ont pris linia
Cabane Choucoune aun grand bal en vue
dune bibliothéaue.





A Pattention des Commercants - Importateurs - Bxportateurs. } RECONSTITUANT Ba 2 | ataies enigap)

g PHYSIQUE ET CEREBRAL | brute Gde 0.99: et 2,00 :
GULL LIN ie S LT : HORMONES Merced 36 8 a 8 ab DRIVE EN-CINE

ensignant ont &é
tive dt organ
de deter TLHECE,

2 hescarrnesni,














Dro Amith MEDOE, 3 Dunanche 8 Tb. 80 E MELUDLE INTERROMPUR




SUALR CAAA ERGO ROTI nm DE GRANTS
i & votre service Hawes Gdea 0.99 et 2.00

New York-Miami- Haiti (Tous les Ports) 7 MASCULINES |—_—_-—-_-—_—_

DU BO , Forlifient les glandes de planned noes
DUBON et ’ Amérique Centrale Chaque 15 jours 4 ‘Taviatte sexes honames : s fatten,

UBONNET | i SSE Ee wees ee be aida font da Je mane mb










Mendredt Woh eb Oh.





- BT ergunes géndroteurs chat Phomnta, LANL Grete Nielsen on $$ Gisela Vennmann | Tablant sor co, Galt adeotifique chon En efet, les Labora DUT 7855, fe fem) ve
y Sonar prtert beets neste Calta, De ot s Rearing, Ee-tn-
; | . ; Z Z Ne OBR ae OP SENE une 3 8 ypitaux de Paris, view
ILL LL NLL LIM GNI GS J sonerttad in on protl el Shih aie Bent | de Janeer apres de Jenguce ee eas ee
7a ni tls Glunoas hormadaten., wontes dexpérienced et f. IU
New-York office liam of Co pred eeppnte HMOSER Sour | ches, un produit VOPO-STIMU ne OT AGES
ie empedttttenbietaeeeaaeeneeeememmeenenel - On i nen: ay! ce, 4 i m 4
3 Bredwoy onic oP Sates | me cbeemmiemetsmges | at utd SUE", agg) Pinehe Tm On
Phen, th ~ 8710 ra CO © Bae ss Wesh pag un. Aphrodiviague ABO Landi ca Doh at Ooh.
© vile Fearnyork Cable + Carlmat has pryciqua « tion Unmités, mais un tonique | LE TROUILLARD: DU

dont action donce et xu profondour| KAR WEST:
. : se fait sentir dans toutes’ lex dé-
GULL LINES ; AGENT GENERAL POUR HAITI









tennyae sonp tuarene revit












' ficiences neérveuses, muscilaires a hi et
UHEMOGLOBINE . gor) ter JEN ee me pee ef intelloctuelles. Ses: différenta
Serge Menri Rigaud frostor tous lor probideas do ta vip, | conmituantx: Phosphore ‘ongan CuNe PALACE
P.O. Box. 283 ‘St vous youn sents quelque pau | (ue. Extrait vogétaux ‘commie. le |
gone, age ye eee, age. * . déprind, texuellomens la, gont dos-.praauite natirels Vundredica 60h, of Boh.
fete om, wtira se lire, 4i fue Magazin de Etat indifferent, TONGSEX fara do vous 9 Wi rétablissent un dquilbre qual ATTILA, FLEAU DE piev
wine, Uber.

Gi Cite








Ptotitadn brn



P-aa-P Phou S201 . un honuna rolremps, be vous woyer | 1 884 08 le midiadia-rengeent dele Enirée Gde 0.99
: jamely prématurdmant vielliL | Tomptee: | ran
TONOSEX: ‘vous surprendira per ta Ce 'mareiicuy geeduic-est on! Samedi i ¢ h. et Bb. 15
vapidité of Ja. parmonanen oy wes vente. Pharingeie /S.Gef | oTRESOR DES TZARS
merralioun offelt, TOHOGEX ne crea, § frard’ et dans toutes les bonnes! Entrée Gde 0.99
pat: Pothevtimenes, of vous poles Pharmacies:
Sogroontee ow slesinuer te see 28 g Dimanthe b 7 ho 9 b.
COLER® D’ACHILLE

va oe t
I C O TONOSEK K wlth Rusrognar ~ | Entrée Gde 0.96
° . ° Sadie
{

Ping de: theveux hlance. Redou
BONA

: B.tebee chew
Un nom dans PEconomie du Pays Beutel on Gulsane WEGTO 2! Acheter DONA, 12 dBtargent &

GRAL En veme 4 ie SIPCO, la mouse abondante. at & mel
* * e Place. Gaterara. lene roarchd. ¢

Changem vr
ae ae Vivez
Saison... enc

Nows avons lavantege d’annoncer quune par
enSeZz i tle-de~ notre: Hétel nateau de’ la Montagne.
} { Noires, Vimmeuble des environs de Port-au-

VO re Prince. offrant le plus grandiose coup d’veil aur

1 tla pla ts Jement
Clroulation .[) eee ee ase anne chavo aere

ib ae d Hi
du Sang. il oués par des partieullers.

Ces appartements sont pourvus de tout le.con
fort désirable — galle de bain avee eau chaude

SAFLCO.
eau. froide — et-sont-luxueusement meublés,

Ua million de sacs-de staal au service de lq Nation Haltionne is. wont consirulte dans un cadre agréable, et la

. . : wn terapérature y est constarmment eae
§ A F ] C O : 7... Mouse prévoyone delea louver & raison
° ° a ae ® 2 4 : lars par mois, petit déjeuner compris.
Natiovale eu service de.ta Nation Raitienne 2 Be = {1 tre intention est de les mettre & la tion

























S. A. FL C.

wes millers de brag kattiens megmant chaque jour
la bataille de la production,






































: . ' ae ; ; xelusive de personnes eblibataires.
SAFRLCO. —_— ey ere

ra 1 ee le visite dea locates,























































GRAND BAL MASQUE A

Montana Hotel

avec le fameux Ensemble
LES SHLEU —- SHLEUX
de Dada Jacaman
Les Samedi, Lundi, Mardi
ADMISSION $. 100
DE LA JOLIE, DE LA GAIETE,



















0 «







Moi j'ai trouvé Je plus :
Grand Chola de







LES FETES DU CARNAVAL A

Vendredi Li Pévrier owverutre du
au Shange Night Cte

Sermedi 19 Février Grand Bal Carnavalesque,
Dimanche 20 Février Grand Bul valeague wal est bien amomé, possedant mission dnas una fle conquise sur
tndi 21 Février Grand Bai Spécial
Distribution des prix aux meilleu
Enerée $. 2,00 par Paersonny.

On dansera toute In nokt aux eons de UOrzhestre bo-Lélé



MAGIC CHIE



©

























. PAKAS
Dimanche & MAGIC-CINE Din. eee TP Th présente pom, Dimanche 20 Pévrier crimes, dans jo dheor infernal dea
i heures 80 et 9 neures (Deux séances seulement 2 cause Stance Unique engrenages anchevdtrés des wer
QUAND LES TAMBOURS du Carnaval) AB heurer vices seerets.
SARREPERONT Hamour, Amour et Aventures LES 38 MARCHES Un film aux iventures moulti-for
Avec: Stephan Me Nally, Coleon wm spectacle déiassane pro &8 Eastrnan color WS ti
uray, Willard Parker, Anthur duit par Joe Pasternak ‘ Ave: Paya Elg, Barry Jones Dea seénes - ehacs... Une action
prenids. : La ecenne EN DENTELLES ¢t Kneth Moore, drampuque gui éclate avee violea

Ce fila d'aventures et dla - mascopes Métrocolur) } Un super policier sigantesque ce dang des séquenees, airoves.--
tions eel palesamment aidé par MS m Hutton, Paula Pyyaties, ++ Une action mouvementéa... Un film a une evucile vérite sur
ies nombreuses scénes de bagar- Suck Carter * wythme rapide, hourte... Un film fes résanux Wespionaaye an -
res, de combats, d’incendie, qui & Ce fm relate lea triby Cespionnage saccadé Un sns- glais.
matlent im. ‘ ense ah

le film. Le moment cru gan officier américain chargé de pense 8 boot voliege * apasinate, yenerce Gdeo 0.99 ot 2,00

toute Vémocian désirable. Cette f

production, réaliste eyes #in - ap aoe ¢ a ere ae "
leur, plait & tous les amatcure couvrix de gioire, Lb nous conte
ae films daventures, C'est aus: jes paradoxales aventures RUSK ASSOCIE LE F.LN. A HANOL

si iin Him de «SUSPENSE» qui gu'ce nouveau «Lieutenant sou -

deit piaire & tout le monde. LA rants, ne parvenant & rempor - LAs VEGAS, NEVADA — gné. rUne fois Vasresgion re -
mise on scene est spemacuiaire. 2. de victoire que... sur le front” poussée ut les Sud-Vietnamiens en
Les seings de combate sont bien Farnour. Selon Je Seerétaire PEtat Deon * sécurité et Nbres de vivre leur
menées, Le technicolor rehausse TA GUERRE EN DENTEL - Rusk, le sol-disant front national vie sans eraindre @Utre molestés
iinvéres de action par le cachet esi! Ta eoinédie militaire la de Hbération des communistes par leurs voising, nous retireons






seraents,









ay Bs Ole: =
scomamermasmimnmtsnmNt, | i donne aux scénes de vielen pias drale de Pannéel Vietcong mexerce aucan controle os forms: militatress.

LE CARNAVAL AU

sur la ¢Masse des ferces comma Liobjectif de PAmérique dans

LA GUERRE EN DENTEL -
nistess qui combattent an Sud- toute Asie du Sud-Est est 1a

2,
Crest histoire d’un aventerier pest Un spectacle divertiseant,















une qui rachéte ses fautes par son & pax Richard Thorpe, spé Vietnam. paix, 2 affirms MM. Rusk, we
Déguisements 2 . & indomptable coer. os te de la comédie, et dont Lea forces communistes com - “paix dans. jaguelle les peuples
~ pour Enfants Ee yy ye a Lov: _ Vest ausst tine a une fem 1 est menée dans un style baitant dane le Sud sont contr pourrout vivre sous des gouverne
Bx BELLES CHOOSES ane et ait a rade al ve heres jéger, alimenté ‘dhumour et de iées: par Hanoi non pas par lo ments de leur propre ehoix.
Bs Sous Pocoree rude du mauvdls nombreux gage Front de Libération, a dit’ Rusk





Indiens —- Indiennes
Cow Boy - _ 7 oOw Girls

BELLES CHOSES
eee ~- Haches —
ccessoires pour Indiens
i502 BELLES CHOSES
Chapeaux — Lous —
Masques Décorations pour Magasins ete...
Visitez Aux Belles Choses

























Jean-Louis.










Grand
dans le cadre encharacur de
YHdtel EL RANCHO

By ‘Soirée sera uti.
ie de doter Vinatitut dv









tea Samedi 19, Dimanche 20, liothaque. des
i 21 et Mardi 22 Pévrier 1968 - Progr club
avec Un grand ches tre
ADMISSION 3 2.00, CARBAYAL, 66 1966 an Cla
Poor les Enfante Y Y

5 Vendredi 18 festival d’ouverture

. 4 PHbtel SPLENDID 7 a oe

Grand Bal a Cabane | sanei 9 Ferrier $965 dis 4b] Dre Orchestre, Sepienmona *|

e PM. : Gaieté — Bantatste — . mo UN
«yRORCewaes Distinction —~ Rutrajn. Heguiserment Entrée —

eindenis de linstitut dea
Erades Commercinios et
va ont le ;

us inviler & une grande acir
sunte gWils orgenisent 2 Ca-
Chavcoune Je vendredi 18
7 1966 & partir de
avec le Super - Ensemble }
dean Baptiste.

Ne ratez pas cette occasion de

Bngan AR.

troueroat 8 THs ‘Splendid B Distribution de Chapeaux.
ioeeclow da Bal seqaise crap Samedi 19 Pévrier, Sublime
se a ioue int Ye Samedi} q Haiti. te Champion des mérin-
19 Péerier 66 dda 4 hres, Px. gues Coraavaleaques dans son

Un Orchestre endiablé —- Dea} rythine endiablé et 603 nouvelles
consommations de choix -- Desa Poupositions Entrée ~~ Ud

3 ond: om OF e é ; -
ane. abordables Un cadre ani Dimanche 26 Février A partir

7 fy 3 hres,
Ametaz y vou Enfants... lea} Le Grand Bal Traditioniel des






















anmeer aainement pour lead amis de vo Enfemts pour on ma y
grag avec votre Orchestre* gnifian, CARWAVAL 64, Entants — Entrée — TROIS
prédilection dans wun cadre Callestion Gaoz. 8,00, GOURDES avec un ORCHES-

eeittiaNte oe Rat eae
DA CAPMICAL IMOASTEEG UM
OWIIOK SLOUGH




STROP PECTORAL SEJOURNE

Gea. agréatle — Conservation Parfaite
A tase de CODEANE TOLU of EUCALYPTOL _

Teun, Rhames, Bronchites Earouements, influenza,
Abtections Peumons












ge! ENR



DE LA

CARRIBEAN MILLS

PHAITI
SAMEDI SOIR, seront inaugurées les soirées
carnavalesques avec le SUPER JAZZ DES
JEUNES et un SHOW SPECIAL de la Troupe
du Casino divigée par le Chorégraphe Guy

DIMANCHE, LUNDIy MARDI, soirées de
grande joie, avec batailles de confettis.
Dans la soirée du MARDI, tirage dela RAPLE > TROUILLARD
pour attribution de la RADIO TRANSISTOR {Fy scchnicotor - Vistavision
MARQUE STANDARD. avec: Dean Martin, Jerry Lewis,
Entrée 2 DOLLARS. LE TROUILLARD DO "FAR

5





































Argon. LA GUERER EN DENTEL - M. Rask a soulipné que le Viet





























Ce film & cause du Carnaval 131 Un festival de séduction! con: a

; ee g nm pas un snombre fipor . on va ee
sera repris Jo Mereredi et le Jeu Exceptionnetlement: tant de partisans. Ipyaux en de- G. §. TABLET TES .
di & 6 b 18 ot & be 15. Entrée Gdes 1,0) hors de son organisations. Joulsaz de votre Aga mar gra

Entrée Udes 2,50-01 250 ae . M. Rusk s’éléve contre caux qui °& aax GS. TABLETTES.

goutiennent. qde le Vietcong ct
son bras. politique, le Front. Na
Dimanche 20:-4-7 biet O heures tional de “Libération, sont. ou d¢
DRIVE IM GUNe HERCULE SE DECHAINE yralent Stré consaeréa comme le
aveoy Brad Harriz. sevl Représentant valablé du pey
Dimanche 26, Lundi 21 Février Sur un ton épique af -s'ervor-. ple du Sud-Vietnam.
h ct 9 heures dent mythe, légende et réalité.. Depuiasa: formation.en-.. 1981
Franco Parallini/-nous conte Yea par le Parti vommuniste du Nord
aventures .mouventées VHeren~.. Vietnam, le Front de Libération
je, dows Pune force physique Jé n'a Bté qa as | abruntient Jerre
genduiré’ au service: do In’ juste * tes soaing: du irégime de Manol,.4
cause dela Mberd, declare oM. Ru
HERCULE' SE DECHAINE ‘ell ge pout qh’d . conprennent
Level. qui-rejoint dans les’ quelques individus qui ne) sont
campagnes “grecques lesupatrio - - pis détenteirs de la carte: du
tes tragués; enlutte pour que bat Parti comimunime, mais dina: com
tent. dtun méme xythnie le coeur - prend personne, adLmeniate: ou
de {a cité- ef fe cocny simant d'u-: non) commitisie qul atau stan
rie fomiad: ding politique: quelsonyue dane





Lori Nelson, Jackie: Loughery

: - WEST. Une comédie -amusante
OLE BEM Te tar la Me I RR IEN, ct mouvemeritée, années par ders
rands netgure Ferry Lewis, ‘Gini
~ et niais, déchaine toujours
Pétes de Carnaval hilarité, trouve toujours la

nore comique et le geute qu’ faut

Camaraderie gage HERCULE SE DECHAINE Je Suds. a déclacé Me Ruwk,
Dang des combate homériques; Lo Rawk a: fait ces remarques
DEAN “MARTIN jove sobre contre Majustices ia tyranitic, las dans. wi. diseous quail a opraion

7 ment son personnage et c'est a~ trahison.. cé au. Conpria ‘nationalde VAsso

me @Haiti on “Pimpan. Etre: fee Plnloby en Tentend chantar ui CULE SE DECHAINE. gates Nationale’ dea eooporatt «
UN BULLAE vee st voix chande et pronante, ob vit Ja fin, actions ‘et vi aceriques Tarales:

Landi 21, Le Grand jour LE TROUULLARD DU FAR asaspense Wane tgale pulsentice: Byoquant Jee" engayesmnts de

Curaval aver POrchestre of Fin @ WEST est une satire du western Spoctseulaive réalivation habe -. VAmérigge au Bud Viele, Mi.

r de & bres, qui déchaine te rire, avec des ba meur cotte par Brad: Haris, Bvt Work 9 préciat que le “Btate -

an de C gartes dang um saloon, une atta gitte Corey Une colossale ou Una onl data oe aya pour xl







ae de banage, et des galopades verprodust 1 diene des héron gui. der Jes vortiginenges, on ifepitéa, Dinanéhe aa REM) “ter eonere Vagreasion qui mwena-
‘ ° LE TROUILLARD DU PAR THEATRE, '3 Three 6t-@ tea +0 ce lear shpuriths

Bavaille de Conféttis — Inf WEST vous promet une soirée rea, Nous. a6-voulne ni bages ni




Entrée Gdes: 2.00- eb 3:00 privileges: epaclnnse, ail gous rIPce.
a6



Rol sur la Bacher & ainuit, scrréable de détente et de rire.

Pendant lex 4 jowrs, 1 ssote; .

vein Muestra Max Cornet wour)

promet des heures inoubliablea a
te t on Pimpan,






















PevTAMATT :
| FIRESTONE INTERAMERICA

COMPANY, prend plaisir a annoncer

Varrivée des nouveaux modéles 1966

E TELEVISION de la fameuse marque
vate SEO ce _“PHILCO”,

vou lignes et votre jounens

A WECOLE MATHELIUR
RUE BIGAUD, No. 87
Pétion 2 Vine,

VYoulez) vous jowir des mtéren §
samts entretions qui se font on §
anglais & 1 a nos différentes Stations
fe 1





















Voulez - vous jouir de ia quin
teszence des belles études futtes
atylais poar votre plus grand
bien, en Haiti, & Radio Lunniére
ou ailisarat


























emt anecnanthsettN ANA tS








es appareils de toutes
et sur pieds, les uns plus
assez sans tarder les admirer 4 notre
agasin oft le meilleur aceueil vous est

toujours reservé.






Ele. te aert dea produits de
Seomate Rie on Woodbury. Ans
wi. qotlie gaibs, quelie belle peau
grhce ave Savons
Sergena 2b Ja fomemes Lotion Jer
ene pour le 2 et les malng,

Agen cate Lragchwur et ca talnh

&
TERGENG = A QODBUET



:hawly ot dy nombreux autres
scale haiticns,

com gant dire: Out... more ABPBO",

AU FIL B

Lee, Jo et
reueiiis par

{Sw ta}
_. Uber matin, M. Robart Swee~
Directeur des Services ad-
isbratiis’ de YAmbassade ame
ine » gecieili 2 igéroport,
x officiels du Département

Dorsthy ont ate
Uonsel Andre






ie



dis passent trou
maine: & i Hotel Marabou,



ieee de Washington, son am)
Hartwell M, Webb, «


Be



» Leu + je Departement d’Etar et
re gracicuse Se- David N. Crockett, Atiuché
Dame in La, mbaasude dee Btata Unis &

ago dy Chdi Le pusgerit

x jours & Pilérel Sana Souci
RA .

yhre ami Geeuryes Balard &

ier M. Witham Ros
PAgen: vi




. la Direction ée
HR. de Martranc



es auront le
écho & Vhotet
















2 (An
y itEcole
ut Pop. LOC MRN OTIS SSS,

Une Neuwvelle
Sensationneile !

lum artiste - peimtre,
vedo gai vous
haut point
Vouille LYRA
emt d'arriver ean
crouverez A la
AUX LIVRES
SOUS» a Port-au-
de la Lote
















jes ph
OW vous lex 4
rimgent excaptionnel,
5 VUx YOUR eh Tan
compte, demands: 3 voir
3 cars de couleute, Vous
2 yugexes vous-méme,








4,
=

Pharmacies assurant

le Service catte malt.
Â¥. reat 18 Janvier 1966

"ROGRES

Roe Pavée

EY SEAN






esse de Prise
2 deull Social
“ ‘bul, 18 Feévyrier rame-
, anniversaire de na
Hien-Ai-
notre

Carnet










oeeasion,
voeux de
lui dire ,























Manage, courses, agitation bruyants deo onfarns..

une mare ne rontape pie Comsons Calaper

ta mdgroinal Hourcwssment,

*ASPRO cnt (6 paur vous soulager. Vitat

ut verre d'eau ot vatre plagustte PAGPEO.

*ASPRE eat rapidement assimils
forganiane

6 blentit In douleur sora oublide.

“ASURS longoure pur dane

wt hgrenhtiqual age pour qua



weg Bm re










VAccord o»
(Suite)

bereulose dans cos régiots avec
la collaboraden dea officers me
gicaux de Portde-Paix of des
Uonsives, Dr. Mare Auguatin et
Ur. Pierre Mercier, Cet Accord
comprend aussh in construction
par ia fondstion d’an sanatorium
de Su Hts ec Ventrainement & Chi
cago de médgeins, dlinfirmieres
eC ciatigtes en rayons X.
signature du dit Ac-
race de American
tuberculosis Fuundution
2de ie Mallinckrodt Chem:
3 om 6t4 regus au Palpis
, oh compaynie des Mi
-5 VPhilppeaux er Salven
: Lrégident de ia idepabli-
br. Frangoie Duvaller qui
nprouvé le programme et B Ina
ve aon grand intérét pour je
oget, AQ cours d'un entretier
18 duré ane heure nous con-
ent ces intdressants visiteurs.
Président Davatier a falt mon
de ia plus grande courte’
pur endrai eb a analysé pour
y une connaissance pro-
problézoes inedicaux de















de





fande les
“On pays.

La Fondation est maintenant
e, avec fa ealiaburatian des
« intéresaées dont la Malline
Chemical Works & inaugu-




krus

rer son programme de déiection
et de traitement en vue de Péra-
de

dheation lx tuberculose en
Lair om a déclaré le Dr.
Detag qui ea Mars de Pannée der
tait ven faire une étude
wa probleme apres gue la Fonda-
tio: ful 6lé touchée des rapports











contradictoizes sur le fart pour-
centage de cas de tuberculose en
Haiti.

«Nous espéro:
Beitag, par ane é
fique, ttablir le
ct de ves cas,
ie nombreuses personites et or
ganisations ont dunné leurs encou
rayements & nos efforis pour ai-
der ceux gui sont atteinis de ce
ul Loune des premieres orgari-
ns & offrir une aide substan
le @ la solution du probleme
la grande firme pharuaceati-
si Mallinckrodt Chemie
s de St. Louis, Mu, respec-
100 ans pour son éLhi-
Grace & cet Intéré: spon!:
ja Fondation est en mesure
» faire une approche scientifi
au traitement de la tuber~
se dons les régions désignées
e Ministére de la Santé

& ajouté le Dr
uation sclei-
pourcentage
























Po

Ces déléyués de lAmerican
itian Duberculosis Foundation
sont partis ce matin. Ls
eltient deseendug A la Vile Crée
Jo. Lis ont @6 aalués & laéroport
ie Ministre de la Santé, Die.
Gérard Philiepeans. Dans irc
semaines, By enverront le plan de
travail ap Secretaire d’Etat de ia
Santé Publique pour examen et
approbation et dans aix semai
nga deux gentre eux reviendront
gy fa mise en marche du pro-
Rramme,

Aubelin JOLICOEUR










La Stratégie
wultawe américaing
(Suite)
vem dtre vers In tactique
xuerilia.
catia dang certains secteurs
les vielcong ont du degarnir leurs
Bo rég.onales pour, suivan
lex promesses faites aun yopula-
tivns locales, permettre aux fF
de f tiers par exemple de cor
y vr & faire les récoltes,
UL’agtre part dey aniics de
combat ont da etre detournces
dvs opérations purement militai-
res pour assarer le réapprovision
5 et la reconst
deétraits par |
CHES Yu vielnATnion
Ke probléme, croit-on, ost us
ipvacdinis pour le viet
) West suse: celul gue les
jeans, dang ley plains cote
herchent & rendry encore
pious diffielle.

de





























KAM
LES GPERA TIONS
Y VIETNAM
SAIGON {APP}
Alors que deax de.
uperationg améch
tre Voetnam touchent & }
sans juree avoir réasyi 4 encer
cler G@ grooseg unites vietcong Jes
engagenwents importants se roulti
plient dung les zones ok apércnt

eg troupes youveruementales,
La nnit derniére, dan. i. Del
ta & 40 km gu Sud Guess. de Sai-
gon, une série d'attay eimn
tané jong gon-
ont 6 lancers
dane la Province de Long An, if
Â¥ 4 eu seul operations de harce-
jJement au mortier et d’atta

Au


























An, Chef Lieu de la Provin
arines automatiques. Dans
3 cap ley petites garniso.n
tales compostes; de
dizaines d'homurmes ont
partes <«iégeres>, Flue
ont été blessda, signa
igué vietnamien.

ide Ia Cupitale, dase
2 de Bink Duong, & 25
nord de Snigon, les viet+
infligé des perles nan
& une section de forcex
popula res défendant une tour
de uct.



la province de Quaree
+ BOG kin an Nord Est de
1, one section de forces pa

a subi dex peries cmodé
agrhs étre worabde dane une
embuacade vieteong, & 7 kin au
Nord Quest du Chet Liew de dis
trict de Thanh Binh.

Dans Ta Province de Darlec, &
280 kan au Nord Bet de Saigon,
Jen troupes gouvernementales on
opéiration, depuig le 16 Féerier
dank une région situde 2 20 kin
au nord de le ville de Ban Me
Thact, poursnivent leur avance
sane thablir de réely contacts o-
vog. Jes sleteong gal poor la den-
xb nult vonaésclive ont atte
qué. BU Ynortier “nn Weenac gou-
vernemental. Wy @ «a des portes

glaghees.>












GATASTIOVHE AERLENNE

EN UNION SOVIETIQGUE

MOSUOU (AFP;
OY personnes ant 4 tudes deans
i avant bier quena un
eolid> tenta de vile?
Je Coheremitieve
Moscou. Dans lea milieax
b

a la Plus gran
aecident ab A

& Vanoon

Mant ¢ ne Bi Be

2 avait commence
cette affaire.
Kx

AATION DE LA
ON BLANCHE
Mawon Blanche 4 confirmé
ident Johnsen a regu
rat une jettre du Prégi-
Charles De Gaulle consacrég
probleme vielnamien,
pendant elle n démenti cate.
ni que le Chef de PE-
5 it formulé des cri-
partionltérement é
a polltigny amé
NKAR
LON URGENTE
CEA

UAE








fGPON (AFP)

ia Weéme révnion
minstéricle de (GEA consacre-
dooin-caine une réu



















DE GALLE CRITIQUE
USA

(ARPS

perte pure

le du Departement d'Ktat a décla

navait aueune informa

B aucsujet dune lettre enyo-

ree parce Général De Gaulle ac
nt dohngon.

née de sévéres
politique me-
r par le € de
américain,

KXKR
S BEATS UNIS DISPOSES
DMETTRE LE VIETU
7 LOCUTER





































ais Unis sont dispusts &

peque ie Vietcong prenne

parte ding une eéventucile confi

rence dé! paix teune sur ia base
5 ords de Geneve a dcclare

r Goldberg.

KRM





crt gol pourra transpor-
Misqu'h COG passagers et qui
onte be version commercin

ve ta fine
Cos selon ce
stinn de cette

« proje

xxx

WASHINGTON (ARP) —
Le « {5 Marsiprochain au plus tét an
ce ia NASA,
La eapsule qui sera montée
pag Neil Armetreng et le Com-
mandant deviation David Scott,
réalheré un rendez-vous spatial

Sensationnel
Les Produits F-99

Mesdames et Mesdemoiselles
Ne vous tracussez plus pout
eva boHtons clo oces | pe inky
noits qui vous ravagent le vi
sage; que tout celina ne de
vienng pour vous gu'gn mau
vais sblivenir en vous sex

vant féyuliérement de Pon -













drectACNEX-992, en ver
dang toutes les pharma -
studioz de beauté







Afroutement au
Senat ameéricain

VPaskvile
ti ln de
dehon
four roa





de
impossible
fe condiliens de paix






wre table de confé-



guerre uu
Btaty Unis
de Gendve.

rvention de Mor:

ea

fe vigler

Â¥



et be aleur Gore
iit ta taclique de Cescala-
rap pein.
Pa

» hOUs CB See
ot dos iat

Remerciemente

Me. Ducarmel Becage et Mme

Me, Gustave J. Charles et
deine emerdent bien
ment Son Excellence le Ph
& Vi a République, les Mem
Cabinet Ministériel, le
Président et Jen Membres du
Législatif, les Membres du
iwi de Port-au-Prince,
les Membres de VEtat Majer des
Forces Armies d'Faitic, le per-
de Pax Villa ainsi que toug
ota de la Capitale et de la
Province qui leur ont témaigné
aympathie & loceagion du
décbs de la Vee Couvin Bocage,
leur mére et belle-rmare, gulevée
% leur affection lo jeudl % s6-
veler on coura vt lee priant de
reeevolr Pexprension sincbre de
lear gradtade.








avec pho Susée tAgenms ing baw
vas mm demie aproa le

qui aura liew B Cap Kenmedy &
ii kh, Gmt.

RER
APRES LA CATASTROPHE
A f.

MOSCOU (AFP) — ;

Pour ja premitre fois depuis
, signature an Aodt 1863, le
6 tripartite de la probibi-
gen apatisle des esasis muckoai-
res & @t4 invogus par le gouver
nement euvidtiqne en rapport a-
veo les dangera de contamination
radioactives provoqués la
pers dune bombe thermonuclé
aire nord américaine sur les cb
wos espagnoles d‘Almerias,

Le Mémorandum, remis hier 4
oe spjet pax Andrei Gromyko 8
roy Kohler, ambassadeur aes U-
SA. & Moscou appelle des ter -
mes du Traite de Gontve de 1963.

Selon les observateurs, quoique
ne possédant peo de relations di
plomatiques avec ’Espagne, IU.
KOSS, 28 présente comme le dé-
Jenseur des intéréta esspagnals
dana cetie question de contamina
uon radioactive posgthle.

KRM
/ACTIVITE
WIENNE AMERICAINE
VIETNAM

SAIGON, AFP.—-

Lraviation amérieaine a pour
suivi tméthodiquement ses objec-
ufs a Nord du dix septiéme
paraldle Bombardement des
vuies de communications au Sud
@ Hanoi vers la piste Ho Chi Miah
et deg installanons annexes au-
teur de la ville de Dien Bien
Pho.

Au cours des derniéres 24 hew
res, Vingt raids et recennaissan
ces avmées ont ét6 effectuéds par
3 chasseurs bombardiers de VYaé
vavele et de VArnée de VAix.
dersiers ont & nouveau atta
qué un complexe de dépSts mili
tacres qui a‘étend sur une quinzai
ne de kilométres carrég & 5 km,
au Sud de la Ville de Dien Bien
hu, 255 batiments divers sur
les 429 gue comprend Ie comple-
xe ont &é déja compiitement dé
trues par Haviation depuis le dé
but des raids Vanndée derniére.
join uu Bad @’Hanei, les voles
sie communications autour des
villes de Vinh, Thanh Hao = ¢t
Deng Hol om a6 attaquées,

Au moing dix ports routiers el
jerroviaires ont été bombardés.

bntin les B-52 ont encore aug-
menté le rythme de leurs attaques
aa Sad - Vietnam

Depuis phisienre jours ig ef-
fectnent deux missions quotidies
nes. Aujourd’‘hui ile ont bombar
ae une zone Viet Cong dene le
Provinces de Chan bec, dane te
Delta, sur la frontiére Cambod-
gieune,

Lisutre bombardement a été dé
clenché en Halzon avec Vopéra-



i










vien «Van Burens dans la pre
vince Ba Pha Yen au eentre
Vietnam,

XR OX
LA CONFERENCE DE
PRESSE DU GENERAL
DE GAULLE ‘

PARIS. AFP

V’Affaire Ben Barka sera tres
largement traitée par le Général
de Gaulle dans ga Confrence de
Presse de fundi prochain. Telle
est la seule information stre re-
cueillie A trés bore source an so
det de cette premidre conférence

Pacman.

INITIATIVE DU DOCTEUR
LAMARQUE DOUYON

Le Docteur psychiatre - neuro
logue Lamarque Douyon, nous 3
aimablement falt part de Youver
tute en cette villa d'un Centre
pour je traitement des troubles
ngurologiques, peychiquea, éine ~
tionele, psychosomatiques, de Vi-
nadaplion svolaixe, des difficul -
rés du ménage ete...

La clinique est logés au Cen
tte Medico Scolaire, simé prés
de la Paculté de Droit.







HOSPITALISE
Lbwpecteur du Département
du Pravail et Représentant de




PLDA. et de YONA au Trou
du Nord M. Augustin Pierre
vient du subit aves sucetz, une
integveution chirurgiosla & PHS
pital Général de cette ville,

A cet smi de notre maison,
nous soulaitone une prompte con
valeacence,



Ni Perraquier ..

{ Sura)
Jean-Claude, en ajoutan) avec mo
destie: (Shee

La vigiteuse est déja & in por-
te du Studio, ct dean de laccueil
ELE

~~Oh! On volt bien que ce n’tat
pas poi qui vous ai fait cette coif
ture. Vous ne pouvers yous ima-
giner & quel point efis vour va
yaa,
iit notre articte
Et pour rien, pulgw’ll w’agib
dune ancienne anie d’Haiti,

La réputation de Jean-Claude
Archer a dépassé jes frondéres
dex Exuts Unis. Au cours de Mane
née derhidre, fl -répondait & ia
canvavation d’un groupe de brik
lante esthéticiens, ¥ Paris. Hi n'y
& pas dix ans, il sa rendait & Por
to Rico, sur invitation, afin d'y
mieux faire appréeler, a2 moyer
de quelques démonstrations, un
produit capillaire de son tnven-
tien,

Joan ~ Glaude Archer jouit ac,

tactlement de quelgues jours de
congé, & Pétionville, 2a -villo
natale, Vous le traaves
original wa pm ams
rieain’... Cast exact, Nul que tat
ne vest mlens edapth'anx moeurs
yankees. Avot non Kodak, ik se
proming et prend: dea vary jel et
1%, pews wats. perer, vous
ternettre gentiment, en moins
de cing minutes, le petit souve-
wir eclord qa’il tire de son appe-
reil porfecrionns,

Wi percuquier, nt barbler.
Jean-Claude Archer ext un artle-



de Presses du denukbme Sapeen-
nut, :

Le Président dg Je République,
qai est perth jentl your Onlem-
bey afin dachever dams ke caine
ia préparation de se conférence
avait puparavant domié audience
au procursur général Robart et
& M. Léon Noel, ancien président
du Conseil Consticutionne! qui a-
vait été chargé dexaminer un pro
jet de réforme des polices ef dex
vervices de renseignements,

Cex deux audiences, & elles seu
Jes, souligneraient la pice que
ie Présideat de la République en
end, dans 8% conférence, lalsser
& cette affairs,

a 6té dit déja que le Chef de
VElat nfentrera ni dans le dé-
tail de Vinstruction, ni dang calui
des différentes péripéties aqui ont
marqué cetre affaire, Cela paruit
en effet bien évident,









Une telle fagon de procéder
nest wi dans le style, ni dans les
habitudes dy Général. prési-



dent de la République commente
ra cette affaire dang la seule pore
pective qui compte & ses yeux,
celle des intéréte du pays qu’ll
estime avoir été violés en cette
occasion,

Les relations avec la Maroc re
tiendralent plus parbicnhérement
son attention: Lea paroles du Gé
néral dé Gaulle pourraient ‘avoir,
& ce sujet, un certain retantisse
ment,

Ub apparait gu'll parlera anne é
guivegne, sans chercher & tména-
ger quiconque, il taillerz 2 vif
dans Je sujet. Son ton pourrait
étra dur, tranch4, et, sonligneant
jes respongabilicés du Maroc re
connues par Vinstruction et la
passivité du Gouvernement de
Rabat, le Général de Gaulle en-
tendrait bien aller au fond du
débat.

BMS
LE PROBLEME DES
(QUIVALENCES
VERSITAIRES

PARIS. AFP,

Le prohléme des éyuivalenc
universiqaireg dang le monde a
&t6 le principal sijet abordé au
cours de la réunion dea membres
dn Consell d‘Adminixviration de
VAssociation Internationale dex
Universités (ATU) qui 2 von
aege & Parks, Das Stdes compa-
yallves sur jes structures et les
adminintrations dea Univeranés i
travers le Monde ont également
até deaidées,

de problime des éauivalences
uravergitalres est tede complaxe
wn raiunon de ia diversité des pro
grammes ab des nivesux. Depuie
dug annéos, A a 6t4 posd & Mache
itn suropécn sana “ recavolx da
nuintion, Toutefols, Pimportance
de PAT qui wroupe 472 univer-
vités appartenant & 90 pays pore
met deapéror que Yon a’orlente
vers une solution, Les recharchbe
que VATU va mener dana co do-
msine ferent partie Pune étude









ees et
Mermeues

_4pake}

chanies, apprivege Jee plus réti
vea dovleurs. Llenvottement, ost
yeneral, On déhdese-imomentand-
ment ke romantisme ailé de Lamo
the, ou les cadences paisibles de
Gluck, ou ja musique subtile ale:
Debussy, pour baigner dens la mé:
ringue tout en nerfs et tout en
Joyeusetés, que les orchesteed did
peusent a profusion.

Dans Virumense brouhaha oe

voix, de claquements de fousts, ©

de cris dIndiens sionx..., des
chars défilent craquants de flesrs
de sourires, de balsers. Et lop rai
nes, parfois sont d’une telle’ gra-
sole que a'en fut inqniétég-is,
« Vviedlant jadis, en Grdee,
& ce gu’sucune crésture hunisiié
ne tontat d’épaler les dieux “de
PUhympe.

Le Carnaval, chez none, en no-





tre Capitale, a Von ne sat quel -

séidulsant cachet, grace sux dé.

vouements de PAdminintratiadt

Cumorinale de cette ville,

Le Carnaval 1966 '9'inderit. dans
te cadre du Gouvernement démo-
phile et progressiste de nvlre vé-
é Leuwler Son Excellence PHo

norable Dacteur Frangoiy Dava-
Her Président & Vie de ie Répu-
blgue Haiti.

Et quand disparait le soleil comme
un givantesqee disque de cuivre,
que Port-au-Prince se revét de
néon .., alors les chars, eapsbor
nés de satin et de taffetas, se dé
placent dans un monde de féeries
ut de légendes.

Ah ! Voriginalité des bandes
carmavalesques | elies pavsourent
les rues de Port-au-Prince; et
leurs Rois, portant ume covronne
eppelée puiheté et deg souliers de veloura
touge et bleu, exéenlant des dan-
ges xu rythroa foreané de” tame.
buurs. Attraits dg bans et de la Bands <«B&ton-nis-
var, ob les danseurs lourmment on
xond, comme dans la jolie «Dan.
se dex Bitons» des esclaves do
St Domingue {

Travestissementa singniiors,
Tasquer grotesques, gu’on croi
rait sertis dune estampe de Sha-
yako. Bon, vollk encore. C’eat In
popalaire Choucoune, chantés par
Oswald Durand —- Indication
heureuge que notre carnaval pleo
ve Jusque dans la poésie; c'est le
couple « vee une dlégance conformme &
gon haut rang, Et 0. chut 1 Ger
deh your } Charles Oscur passe,
grave dans son costume chamar-





ré: evrleuse caricature des an-
eiens Généraux d'Halti.-

On aura ri comme an bosav.

Ronsard, je crois, disalt, A pew
prés, que le teraps wen va. Evie
darament, nous, aver ful. Souis-
sons done pleinement dex heures
ae franche waité, opr demain gat
cole Waura &4 gulan 9
théacEt quand ie ee ee
se meta enful, nous nous retro
veronge avec nos goucla et nes

chiolaes.
Ghrerd REBEL.



Sonseinthis ‘teonke ‘pin VUNES.

da Bebeider aged be PAssa
clntion ot up eynes, Constentin
Zuryak, gneien rectaur de VUni-
versité de Daman et actuellement
proleapar & 1 Wndversiié . Améxi-
came de Bayrouth Son Viee-Pré
aident es: M. Jean Roche, Reo
teur b Académie de Parle, La
prochaine reunion du Conga}
dW’ Adrinistration se tlemleys Yon
prochain dang un pays d’Améri-
que Latina .

ARK
FIN DE DA CONFER
DES HCRIVAINS DES
PAYS SOCIALISTES

VARSOVIE, AFP

La Conférence annuellg des
écrivaing des pays socialigtes
dBurope 4 terminé aes travaux
Ries & Varaovie, Le compte ran-
du officiel publié par is prasse
indique que lee débats ont easen
tielement porté sur tes probié-
jes rechniones ‘touchant les trae
duetions, les échanges littéralres
et Védition commune. d'une an-
thologie podtiqne A Voccasion du
cinguantiéme Anniversalra ‘te ie
Révolution UOctobre,

Ries ne domnae A penser que Ia
condamnation dss éervains Si-
nyavski et Daniel ait ét6 avo
aueeinu cours de la diseussion.

RAK

LE PROJET SPATIAL
AMERICAIN

WASHINGTON (APP) —

Le Commandant Scott restora
dang espace en dehors de la ca
bine Gemini-be duvent quelques
eax heures ot quart, annones la
NASA, mah ane

Durant cette sortie, Seoth dé
tmoniwara cerchines parties de ln
inate avec lageelia in capsule
dots thdliser un rendez -. vous
aps







A:3O° KM, DE SAR

SAIGON, AFP--

Un combat an corps A corps
entre aoldate américains et Viet
cong eat déroulé co matin & BO
km, an Nord-Ouest de Saigon.

Une compagnie du Vietcong
est Lombée dans une embuscade

RKB
COMBAT AU CORPS A CORPS
AIGON

tendue par une petite unite de la
2hame Division dinfanteria giaé

twaing. Liengarement fut parti-
enliérement brutal 8b jes: adyar=
sulres se gont. affrontés au sorpe
A corps. Qnatorma Viewong ont
&é tués, Les partes amérieaines
sont qualifides de <¢faibles.

Une grenade VYieteong a ‘écla-
16 av wilies dun grotipe do six
soldale atiévicaing, mala ton dos
Wx. hommes West. Jath gue. Vengin
avant gull nlexplose, sanvent au
peril de-sa vie nan ehng. cormps-
Eno e.

ection eens

Derniare Weure

WASHINGTON {ABP}

Le Véntzadla « proposé Bujour
Phat que ta“Foree Interaraérient
ne de Puix stationnée. on Répu-
bligue . Dominicaine,- intervienne
pour obliger les divigeants milf
taires rebelies & abandennér - Je
Pays.

Celle atitade ~ vénbzudlienne
fat: prise’ durant an débat. ‘ay
cours de ln. 1dime réunion eonsul
tgtive de VORA, selon ce tie rap
perte une. source blen informéc,
A tninennnanenpee meen sie



SAVON. JERGENS
és Utitives Te f Sevon JERGENS 3}
2. worse Bboudante gu}
‘adoncdt ot garbellit Ye ee eae
Stennis
ATTENTION. :
Renouvelez vorra-stock di
Dish Dial - purifio; emballit
Ghodarise, Dial est dang tous
Jes. Bavara.

AVIS

Lx Directiin’ du Gymnisiin de
Port-au-Prinee Informe lex amau-
tetrs "de Bowe qui voudraient par
Meiper ay prochain championnat,
yee leg inscriptions sont ouvertes
chaque jour de 4 heures 4 6 heu
res pum, Les intéressés sont priés
de se présenter avec Jour acte de
déissance of une autorisation si-
gnte de leurs parents.






&



glants






bese

is grove générale do Comité a af-
firms que le mowrement avait 6

wane demoustraiion d’appui
youvels. off, .
On 4 sn par ailleurs gue par
auite. de la grave le Gonverne-
ment n’se pee pu perceveir plus
de 9 mullions de pease conune
droits fieewux ot qu’ est prati-
quement impossible da payer ce
neay ci ivy uniployés publics.
Finslement ¢% comme vlan des
dégordres Yon doit soulapner. que
te nombre des victimes ext monté
& 25. Parmi les bleseis isgurent
eld purapuayens eb irdla a.
coins de lg Force Interamé-
rieaine de paix,
Zax
PLUS DE 164 MILLIONS DE
DOLLARS DONNES A LA BD.
Limde dea Etats Une ala Ré
publique Dominicaine depuis la
devolution d'Avril de isp s'de
ve & un total de 104 milfions de
dollars a-teon dit officclement,
Le Congrés américain dtudie
actucliement une demande addi-
fonnelle de 25 millions de dol-
are,

Be



BBR
LE NONGE APOSTOLIQUE
a &T DOMINGUE MENACE

PARIS {AFP

Le Nonct Apostolique a-St Bo.’
mingue Mgr Clarisso eat aecusd.
rc un Lommimists per leg mi,
fitaires qui ont offert 10,680. dal.
lars pour sa 4éte scion une décin
ration du. Pére déanite deaw, Ly-
cag,

Le Pere Lucas Directany des
Programmvg francais de la Hue
dio du Vatican eat retourné ied
aprés avolx Giadhs le istuacdon a
St Domingse. ff a fornulé sea dé
clarations dang le journal eatho-
liqne «La Croix °

Loa affirme awn exists & Se
Damingua wun petit groupe — qni
tend k qualifier de cammuniste
lous. ceux gui sent: contre. ses in
teréts ou veulent modifier par
des lois ‘un syatéme presque tra-
ditionnel da violence et Pabus-—

Le danger cormmmiiiste .: axiate
toujours.& St Domingue. ol Pon
ivouve dex agitateurs. venus 3
La Havane. et Vautres -entraings
en Rusgie. Hi -exiate une tendan
ce vommimiste chez la jeunesse
et les intellestaels, Maig coux’ qui
font le meilleur travail pour jes
comimunistes sont eeus gtd maine
Menhent, par Ja. volenga et - par
ta pour, le vol, le désatdre ot es
priviléges.

Le Pire Lacas a avast dédlags
que Se peuple dominicdin ne ge
Taisee' pas tromper ot que de nom
breasea: déldgations da toutes lee
dasiex uonale ont manifesté an
Nowes: lous admiration. et leur
aympathio poor Vsetion du Vati
can.én-favedr de la paix.

Le Nonee est membre de la
Corsalesion de la Trove. Bécem
monde Pape Pan) VI a lane va
aye polr Is perlfication en -%.



Unique en son
genre!

Aprég avoir enchanté les
warans cuisses, fr ee
et Hollandaisss “lay AIT

GUIGOZ arrive au.gyend ga
log 4a pendura > der
baitleng:

ante velour
Conimpositions
Soly

Yebte
natgilve |
lubilits complbte: a Inatan«
tangs b Darete -bectirioleg’-
ge foreuvee i Gott ogréa
io}

Vous: qui font du LAIT
GUIGOZ le favor] de tou
ben es. ynamuns soucienees de
te santé de ur nonrriszon,

Rédamez, exiges le. LAIT
GUIGOS.. dang. toutes. los
Pharmacies et aax Baxzera
La Poste — Idéal Business —
Au Lincoln — Zenith Mar -
hut, Bichore lomeryy



DECES DU JGUR

Camelia Fleury .. 72 ans








Margucrite Valéuz . BE ans
diles Marcelin .. . & jrs.
Aceline PapiNon 28 ats



Fille de Francing Nicolas 6 jrs.
Steve Guycher Lafortune 2 racis

I



BY B EXPORT

COMPANY 5.A.

RUE DES MIRACLES — TEL. zee

DEPARTEMENT ASSURANCES
ROYAL INSUPANCE CO. LTD

CROWN LIFE INSORANCE Ca.

DEPARTEMENT VOYAGES:
VENTE DE TICKETS

PAR AVION...
VEAS TOUS LES PAYS. -



2s

VAR BATEAU A TRAVERS 1
MOUS RECOMMENDONS

Hh

Assurances

TNCENDIE:
Assirance

BARITIBE

ACCIDENT
VOITURES
VLE

Asmarance
Assurance
Asevrance

SUR TOUTES LES LIGNES

&

LE MONDE :

UNITED States Lines
OLLAND AMERICA LINE
GRIMALDI STUSA LINES
FURNESS WITHY CD. LEP
SWEDISH AMERICAN LINE
INCRES LINES, INC.,

P & 0. ORIENT LINE
CARIBBEAN CRUISE LINE

Rog

ein I SAPREBS CO_,

ONS POUR TOUS LES



a

Shi Agents
Yee MONDE,





Full Text

PAGE 1

Noll6.840 Les Gouvernements Haitien et Allemand signent tm important Accord relatif a crea tion eD c@mmu d'ue !Ecole Professi@ ue!.! e Le DCparUmumt dt:sAJ/arf'i s I rer !e ~ riec1.ionnement d'ou l:. 'r ra r1ui.•> 1 -OK4' a adrt' sa.i le tc:t" vdcns qui !r::wa.ille-nt dt'ji, du.n.s U d, l' imp<, !It: : fait seotir l'impuls lo n dD• , nt>e par le grand mesimge pr& •id,'r)ticl du 2 Janvier, la crfa ti< ,n constante illustn~ t;a.r Jes pl.'s Jt' p~c:.tirntion rurale t:!t ~w :~!:~~:::~~~~~Ji\l~~~;;l~ ,~ ;:~;~ ;~~J?i!~[,~~~l~i?~ 1 1:~ :~~u!t~:ed: l('t ,. , Quick Kick> cte . . aut out ment am6 rica in Cf!S ol)endons i rn dt> Sai{.."'O n. J >01tanti oi1 CUiicnt signalf.:1 de-s uni v!:e J{~ nouveilos umtes nmeiicn ilkl:> :-C 1c,--ulii?rcs viekong Lut::i.illcn 1.es do w~,bnt cett.e :pre:s.s.ion vu f c~rclcr, de fixer et de dt.'trui'.-• ft-difs bien su pt1,eur,,, le commun <.:~:> u:1itk.s ;rw.'.i:, on~ ::-u pour rf demant l.lmlrk.ufo enviBB.ge . de ntt\Ltit de :fa,1:e avortcr !~ oiffli mnintenlr dt"!:i trU~e mi:nt ls.itie.n et 1,' American ll.a~ ks . mainth:nncnt Jes .,. g:ros~ uni itian Tuberculosis ;.;;~.i 1 i'~':e :: ~;it.!: i~ 0 ~~~l~~: ment.'3 qu1 111-5 empichc nt d& , . prf:.. Inc. est si _ gne r:~~:.!:t~i:it:~ J~:. 11 ~~•;,.~.: li c, n, les , u . rt _ ites vietcung sont Nn J i'Jes pot1r _ la Jontcur et h , minu '..ie de 1a p1J.pnn1-tion. -" Ill quj a donn6 tout gon appui' A cc projet, le Docteur Otto . L. B et t.ag, agi~sant. au nom d,i l' Amorie.an Haitian Tubere u~ <'1.:i= c,pfrJhons _ at11 tff1-!&ri'les . out prm piS: la destructioa de non!" hicux cnmp"S de bas. -, ' 1 vlekon1<"" d:u~s de>i" regiona . ~nV)ol~ ~ :", )uscn tian TuOOrculoaia Foundation, Inc., unc organiKn tion non lucrativ e t Hahlie n Chicago. lotis r'ounda'tlOll tnc et le Mitiisi-:r'e qi?rard Philip,P _ caux_.. au nom . cl_u 1.:fouvernement haihen, ~mt .1gne It' A :c cord 6ngageant. __ ee _ t.to :fondll• ti(•n nmiiricnno hnitienne A ex6• c u ter: pour le bicn du pcu,pl~ d' Jb 1t1 , im prog-ramme d'6-rn.d1cA tlon de ln lllbcrculO!le dan _ , foa 6 gfoi1.!< du Nor-cl . Otleti:t et d~ l'Ar~ t-ibonit o. :t'.s n. la tcrre, int.l.. \ 1d1l~ p<,ur rlu i; i~urs .ar.n~ Affrontement ' au Sen~t Americain l..e$ t-aa;::.an te .avn. nt: h.i-0-r ooir qui !,.1ro1..vail,, nt a fa Rue Am~ r le.ai,1 e ti a la Rue d~ M.iracl.ea -0r,t tt.l< . !ghrtk b un spectacle d'une puiss.a.nk -voi.ture Lincoln sW.va.nt a ;riY& aHuro tmeJt,ep ve:rte qw :J~ ;:;~~~tr~~ La Je,ep p~ eJl st&tlonne rr~ dev.mt le Mazk>~ par S?n pro~rifuah-e qoj aul.itait au film projcl.e ce aoiT-!A,. ft.ait miw en IM:ttru,J l>.&r deu% itu:Uvidus.. Mais leu:r nu.r100UVN! fut hrone diatemr-nt rem.arquee pe:r oeux l-a qui st:. trouvaient aux aborda doceUasallede~ L'I>. i.arrnefut~imm~t.. Car il a'a~ Wen d"tm. vol ~_eofotla-eounef~l\a pooo;r s-..dtea des Yol.i.nfl''3 par la vaizaa.n te Lw,,,ln. 1,,. Jdavalt itro fflrou:,&i dnq nrlnu:f.($ plu.$ tard fit Yun :;;1$ vi:~i~ fl po>Le Dr . Otto L. Bet.tag, Direc tcur mCdictil Je Dupage Count)' T ube rculosis Sanatoriwn. Bo4rd d rtL ;;J, sott~rn et: ]Jaf Fuviuti9 n slratfg-ique q\li' OM!NGUE (AFP) lA:l <'Onflit ent.re k ~fll& tno.>11t dominicain et h!9 ~nernnx ~~t loin d'nselller mi lit a i ni. t,ll Chint:, ot. je peux Vti\11' af!:rmer t)u'H n ' y a pas de cuu -'>t lUCr au v,etnam, ~Tt>utc .ttlt.uque N•Utrc un pay ,; .% ti a!iii-v i.ertt. comnd&ri-ecomm"' i.:.11(.• anuquti cu11trt-. i'URSS.., a JWUn <; u ivi le Gfoi:ra.l B-at.itzki . lnkuogC :rnr ia rlact.ion de l'Arm te Mv\1':t.ique a l'intenen1ion dt=!i Rt.ala Unis au Vietnam , ilu,O pon ' du: ~~,, u i1 , lcB mil ; LcJnis, sc,mme~ ind!gn fu: , et nou.s pro'Ztona. U y a C vili1 .un mt:nt parmi nos offkiera et . no.s soldat.s heaucoup de volon l.:t l 'ft$ }Xmr aller combn.ttre au V itt.nnm aux cOU:s du peuple mar tyr dt._cc _paya> . Le G ( meral .Batitz.ki a cn!in Jt',affmn 6 que la dc!en.iwanti-ab dennt• oov1que 1~rm:.ttrait, le cas tehhmt, d'abattre lea .fusCea l'nnemiea: 9 tfo grn.nde1:1 distan(ea de leurs obj: tJf&. Ni Perruquier, Un veritabll' . En te:r-minnnt t;() n disco urs il I\ dema.ndC aux c-ollfl ho"rat NlrS du Gouverneme-nt tant ('.iVil)> que militaires ~ii:O~~ ~age Octa ve. dana Le& Caprices •le :Marianne> de Muuot, on est heureux d'it:re fon. Tt-mris du rire ; mais auaai de la nfatl ;o-n art:lstiqu c : des. .iaits loint nln11 qui so.mmc i1laient dtmfl: le 'louh i: om1ciC:nt rtmontent alon au nivvuu de lu conscience; et 8" voc quel i:t.rt 1 q1.tellr. ~ponta.ntit.e on en tirero. ma.ti:n• Nouvelles mesUl'es POUi' le Careme r:-ii~ ~~.:J?l ,-;;cin,,llflo le, r,~t:u:~~/~~:~1~~t~~:ti!c~~ ' nesormai,, seuls 1e :Mere"f'e(h ~~~~;id6;~~e c~=~cr!u~~~! jeU no et , ' :d'1tbstmcnce. Aatrefo1i<, le nombrc de joun 6la1t de 40, 80 1/J !iu~~\f;:[fic~ u u~a:~i\epns corn.plot avec dci1x outres le gen , sans rien prend1 e dans l'inY,l"Valle , Vabstine.n c~ coMi tte a ne pM manger de viande, un Jour donnC. ne~ \t -:!=r~~a~ienl'~~~~= jour,. 11 ,;e l)eut que ln loi papale 5' f. tendc flux catho\iqnes de toonde ~ctio r. On attend une d~lt1rntion n t~ ~u jet. ~val? Poi:tr vous amuser follCment rim:ant les Joun;. J?.Tll$, \ 'OYI.JZ E"ln ?.Cmc png~; ct pour IC$ df:guiSE: menh f anez Au.Y. Belles Chosefu cheveux et leur aeco~de une i'. ond No.212 p P,0,BOX:181& V.END.!UEDI 18 Ji'.EVIUE.ll 196& AU FIL DES JOURS f'a.T AubeH n JOLlCOgt,fP,. Ji, 1.'t lJmt, Joh:u F'recr,w.n F,pington, Con.nec:ti.cut. A l'orl-,m -Princo Now; avons revu no-3 ntni-! Da• ,,.}lier soir Ollt ' dib.H'q Uf a h\ vid c t Flom Grt..'V nOOrg, .lWi.'C <;~;:!~~'1 Jfr~;~rar:,t ~~r;~:~ie!tl ~l\.~iu~!t~f oi~!: Londl'Cs. II$ .Pll.sseut unc. di.zui nt<1i1 ih. t!taient venus voh le pro de Joun. a El Raaelte. prili-wire de ct:t Hat ~l, ll, Alvi n M. -Joh.n 1'-'r~an e, L journa.. Seit? et nous. liste ilt Alrfl n t do Voya.g-c.. Con~~ Ll, Dr. ctMme D uv'1d Green ro~ journati s ~, il etrit dans le berg ,ont loa heureux parents du grand mngu.z.me f '.r,qi ,hre, Dr . Henry uttaebC uu ,Peac e M. _: _ F~man 1.,1,ui _pos:;tdc aus• Corps~ et Ue Victor Gr~nborg, $i d~ cabarets en Anglet.erro u un Jeune m.alhtlnmtie.icn plcin de et6 tre~ agre.Elblement impression promeMea. n~ par le r. alent d~ l a OOtillante Le Dr et MJ!l . r. . ~oteph E. Ro # nn.i~~ Gina Mfa\ard q _ ru i. int.or mnfe.ld 11o nt lcii pllfont-s .U:rta . ,. Boulevard Jn.Jacques D~sa,t~ '' ii~• ' \ Rue' ~ de-n Ca.sern et> Devant le Palais Nationn1 uge _,_ __ _ _ . . P1ac~ deg Hero~ . de _ l'lndfpenaculteif de / Droit " dunce (d~!l,nt le _ktosque) , ubidi 21 f'(V,..i~r .t 966 3 ,i l P . M'.Dl!-part HOtel d e Villo , . f'i Rue Cnpois Oevant lea. _ Tribu.nes Hue Mgr Beange R.ue: de t'Ent.errj:rnent Rue du ffiuple Rite Bon:ri.e-:Foi Hotel d• Ville. Adieux nu Cindinal 1966, HbwJ (fo Ville, Port au -Princo, c~ 19 F(wrier 1%6, R,i< du QUA! --------RU C des~ Rt du Penplo Rfre de$ Front ~ Forta ~\leDr Auhl'J' ,;: ~:~nC:,::~i~n DCV'ant Pnlnis Nstlonai llutGe.fftard lli.--vant lea Tribunes mie Ctt is Ruel R,w A l'I. ii. E. C:. E. Lc1' cxnmnes fclltff di1 ler Sc tnas fa.cultnthe ~ fl traite1' ti.U choix d.e l'Hudtant a c u lieu avant bier sol:r au loc11l do l'lll.E _le , _ ~~dri e r Jc r.s . (Suite P•te 2) . ql,l aitement aux coiffures modernes. '. : j ::feRODUITS CA ILLAIRES DE ' REPtrT~ 1 }.i <
PAGE 3

DANS NOS SALLES DE SPECTACLES PARANOVMT Cm! ~liN .,_._,_,,_""'if Diln&D("be ._ liAGlC-ClNIC PAlt~~1:fOUNT pr-MtatieDi.n . ..anob• 20: 7 b Iii h p, m { D~ux ll!anc• .. u1u:i:ient e.au.!e du C&rnava-1) Dimancb" !o P,Trl$1"" crin1•• da.111 i. d6eor infernal a Slane• UniiJu• c,:n,:r .. 1u enc.b.,.rl:ia dH GRAND BAL MASQL'E A Montana Hotel avec le fameux Ensemble LES SHLEU -~ SHLEUX de Dada Jacaman Les Samedi, ~,undi, Mardi .4I>MISSIQN $. J,(}t) DE LA JOIE, DE I~1\ GAIETK ~!oi j'ai trouve le plus : Graad Cbois de Wguisements pour EnfantB :UX BELLES CHOSE~ lndiens Indiennee 10,1 Roy Cow Girls etc--.UX BELLES CHOSES Coiffes Haches Acees,oires pour Indiens ;UX BELUS CBOIES Chapeaux Lo'n!I Ma,ques Decorations pour Magasins etc-Visitez Aax Belles Clloses """""'~~~""i. L)s CARNAVAL AU Casino International 8AMED1 SOlR, seront carnavalesques avec le JEUNES et un SHOW SP du Cai.inc diri~ par I Jean-Louis. DIMANCHE, LUNDI; g-rande joie, avec batailles de Dans la soiree du MARDI, pour !'attribution de la RA "-----------------~lril MARQUE STANDARD. ,df,J Entree Grand Bal Masoe a El llaacbo ;.;~1tt!~1i$e1tott J?!lt f,leultatii. l~!,5$-~----~.~ da.n.• le ea.d.NI cic.h.~.nu,ur ()ec l'H6t.l EL RANCHO I~• Samli H>, Dlro..:n.che 20, Lund:il11-tMard::i22Y6l--riar 19'&8 •vec an ~•Dd Oreh.st:n ADMISSION $, 2.00, Grad Bal at~~ ""boacoae Lt-er.ud.l.&hi.4 d• l"In . .o.lltut dM ~:o~n~i~:~on~ko;1:t;~>d! YvJ.. ilffiter .l u.n• runa. a.;,irN d•:-,"-knt..e qa'il.a orp.ni-.mt l. Ca b1er1e Cb.::,ucoun-e M: ,;1;1n-cln-d_; lS F,,vrie:r lil&e a panir de ti:00 1.voc je, Super Ena.tt:Abk N~ Ju.n Ba.pti.rlt. r•~ PN ci,,ctt.t ()('.e.uicrn do -•~<.a>amu.,,er N.illCilent pour lGa ;v,; l'":' j;'TM TOtre Orcb,Htr• ck prtdiltctioo da-01un cadn i.,;pr,,fit. delo. St;irfi1;1 Mira oti l:"-1'; tin vue dedcrt4r l'lnttitut d'u j;,t,iiotl:,i,qoe. HI Fi-nitt e6 d .. 4 iu.. P JI!. Un Onhfl&tff .udlabl~ DN Nn~~tion, d& t.hoix -0. prix a.bordabl~ Un eMh• llm-qoo. .Aroeu:J 1 vo. E:a/M(U.,. lN amja d• -y~ pa:,aza JM. lf!:lt1iq,:i,e. C.AlUilAV.\1, N. c..u .. tlo,, Gd-. UO. PH~~ ~es ll' 19" $ii Clutb V111cndrudi lS f•;;tival d'ounrture avi'c l'Or(hel'ltr~ Sepi.ntrional 111' hrl~i:~i:~in:nf b.n~n~: UN DOLLAR.. I Diitribation de Gb.ap1av.x.. 81,u:o~i 19 P""'1'l4it, 8ublln1e d'lhitL b Chl\mp\011,. du D)6rin, go..;:s ('~un•v-alti;'"Q.\1,MI dJ...o:a .on r-vt-hm• '"ndiabl-e et noaY•ll•• dom1xttlon•~ i:?Jt:J"l. _..,. UN DOLLAR. D-imanciit, 20 Fevrier a parti.r 'l' /~ 'or::\ld Bal Tra.ditivanit:l det Emant!'I Entrfie 'fROlS GOUR.Di,S avaie uo ORCHES..............•.................... SffiOP PECTORAL SEJOURNE G-o{lt t:>g--t4abl~ C~r-tatkin Parfait+! A ha,~ de CODEINE TOLU E'UCALYPTOL Tmm, mttm1u, ~rotM:hltes• ~$ttt~~ts, Kt1rl~ena, AH4!ttiU ~@t:iffl@U .. somm zla I DELA 7 heure, 30 e-t 11ow;1a (f0AND LES TAliBUUR'S ~'ARRTERONT H:1mour, Amour •i Av•atO.t'1ll da(H un •pe-ot-acle dtila.snnt jil'V d,_;1: pa:J-0• P.:i.-i:tn:,a.k t/s h;.}11iA&CB'&B l/:efil•;.ci;: ~vcnturca rnultJ.:!or Av-.e: St-&phan Mc Nally, Coleen Gray, WiUard Pat ke:, AJ:ithur ::-:;1u114-. LA GU-KR-RE EN DKNTE-LLES {Cinernam:.pe:, Mitrot.olvr)) ~:~t JJ:t!!.Utto-n, Paula l~entifl!o, en F,1u;tm•n col-or A.,-._; 'f•t0• l:}s, 11arry J-om~ .t Kne•J1 )l(o,on,. . UJn:U~:{io:o!c~:.,!1!:~~:~ rytbtft.C rapido, ... U:n tU'm d'o,pionn•c-~ uai:cad-5 ... Un ~=z~n .. t'hOCI ... Un• -.ctlon dnunil.ttque qoi '-elate •nc T"iol 1 J'u d}'N1~1 t:m~ 1 ~:~ne~r:~ .,:!~:~:~;1'" k, rt\,..,tlnx d'opio-nnal(e a.n " slalt C. film d'•ve.ntun1• l;;lC J'ac tivu, t'f.L pui1.a1mo•m aid'" pnr ld llOillbr•uie, iCt'Ui&il tie ba.~11r re,, do comt...b, d'inct1nd1c, 11.ui ~111ailleni film. L. n.om•nt cru ,_.,,ti Ul Dien .m&-41c, _po-.;.•da.rn. toate l'emotion dnirnble. Coi.tw i:iroduotion, ri.ali1i• av•.: am ;.l•ur, plaiti toui. lt1a tu:o.at-.eu.rt Ce filil'.I nrlate le• trjb-uitdon• d'un otfici•r am.ericain eh&ri:8 d(:c mi~sion <.ina. uoe ile eonqola.,ur ks J.lpviu.i, •t Qtil n• pa.nl.-m pa, en depit d" au e!!ortl, a,~ {nrir de iflt>ire. I! nou, cont. :u-..~i !l'la paradoxale• 11.v•nturtt di! ee nouvta.o t• G,le~ 0.9~ et 2,0tt ~t .I!b1r1i:d: 0 ~t.tli6SP:.;f :;:, :~: doit pl.1.irct a tcut lemondtt-. L& min on ,can• o , t ,peeta,...uiaire. 1.,,,t_, •dmei do oon1b.i.~• •ontbh1n mltllk:t. Le tac.lmicolor reh•u-ue i m~rtl\. de l'act1on par lo cac1wt :_'il do.one uux ,~en~ de. T"iolen C'e , t.i'hiuoi:rt d'un avent•riu qui r11chi:itt fautt:1 par iOil indomptabl• t.'OUTaj"e. t,A G\;ERRE EN nENTRL LES!! La eo1.ttMie m.Uit.air~ la. p:u~ drOle de l'annte! I,A GUERRE li:N Dl':N'l'EL Lf:S! 1 .. lt:r •P&etacltdin-rtie,ant, n':d:-..B p-u Richard 'fho-rpfl, -.p6 dali11t• de la comfldte, •t dont htction oat tnen~e dan• ltl\ •t.fl~ Ji:w;u\ 11-Hmmttd'hmno1.1r et. d~ RGSK ASSOCJE LE F.L,N. !,AS VEGAS, NEVADA i~::, ~= .~f:Jt::!~• fr~~tt~at~~.~ de liberation dt1 _ eqcnn1onat.c• Vieteoni[ n'uerc• at1<:t1n contrOle •ur la dtfaas.e dea force, eom01u nhte-lP. WEST. Uoc:, -oo~• t,t moovtmenW:ti, &almt. par dtll:n: i~rtU'ld, M"-~ra Jury lAw"i•, trtmi de , ~t nia~. dkiha:h1e tottJottB l'h1lari.U, il t:rouTe to.ujoun la ~~': ~=i: ~l ::: 11,jH1hti..h~•DEAN l!AR11N j<,-• ment tou Pt>rtono.ap c:t. c:'est nc plaiair qu'on l'enkmd 'Jhan.t.r avt•-c ,n Toix cha11d• et pr•n•ntn. LE TJroU!LL.lkD nu FAR WEST •lit UA'l"' •atir~ du ••.1cnl qui dbcba.ine &Ykl d.1, ba .(ar.N'• daill un ul()o_n, -oat. atu crn• do ball
PAGE 4

AU FIL DES JOURS !:,;,.,/; , .~' k Ou/'~l:;u; v~uJ~: ;,;i,:~Ii:~:' ftm;::i~'i! ~~:J;.~u~~1;,~1,~ ~~.ro~:~:;~~ntat~~:: rioain• a a.ccut1h t I a8roport-, r0-&iTl1.J1> i l HUtw~ Jfa.r.abuu, ,;,\J..X ufi.i.c.ittl du .l}ep•n•menl 3 r{i{th~f.l{(t{;~ 1sse de Requiem esse de Prise deuil ~, H ' i•j~~,/u,. J1!~~d ~n?-:=~\~ an,l l~•vr,,;-.a S,un.1 :. M, \Vi!lrn.m Hull-tin> l'11.t. l'A,:,;m t,•; \'!Cntd'11.rri'ver Ml _ \'vu;. la crouve-rei: a Ln ,:,:A:l:: ,AvX UVRES i\..'lt TULS" a l'ort-au• ~I, :;J~iij co-mp•~, d•maod.,z; t. volT c.,rt.4-ad~ ~oul.iil:"1-, Vou• ;uierw,i VOUilll~tae. ~,...~~---:,,:,j) Pharmacies asSIU'aat le Service cette nait. V.oJ d• n;c1;;, ,.,,:":'--' 1.i<: Mme Dutif"vii h.ien-A1na: k"tr~ '{_ notn hi~urt'.UIM' oc-01uioll, a1-w{ ion.!! u.x. voeu.x de •.. _., a1r.i>. p-<1 ~ :r W.1 dire , Fi>!!.;. Ad !fult.oa .A.ttnoi. Au~~coul"c.tl, agit.a.tion brura,dM •"{a-nu,,. u1tt1.mar114J1Mman.qu.,:,a..d,.OCOOllllk!n.tr.~ ~~IH_.....,.,.,,,. "'JISE'RO'M~~""l'OU..-"1'11.,., Vie.I urtt•l"r#cfl:il•rt.otN-~~ASPBO'. •ASPBG..: rapa,,msi-i.a.,timiW1"01"QGISO-tM: r I L'Acet1rd buov.ION dn~ N-: re~i~~:n.3~~ CATASTfWl'lt:E AERIENNE ~~~~r;,r:E~5. 1 ~;:.e::} ,~ ,.,)()~ ~ . ~::.~l!Q t: L'A .a _oit --L ... rt leu , enc . 1 rlilft•ments. .:t. 1)01 dfor~ pour .n1 di~i cau:x c1m •"llt. •~~tnn(...:t da c.e t .-.v.-c g,tiei. Jm6e, CAl'ti'i&> g:jnq_ AlfQ i.e d.em.16 •pria. 1( 1 ui •un hou l Cap &ellald;r Jl h. Gmt.. Al'll&B LA CATASTROPHE lJ'AJ..JilXl.BA.8 .ioscou (AFP) Pour la. p.~t;re, :foia dapui• Sil wJ.,:n&tlll'9 .0 Acl\t 1"'63,_ l• f'ri:itb trl~t• de la. probibi1,..on AJ>aii-".l•de&•ut.ian~ rt•io a. *t.b tn.Toqu• V-11.r l• [PU..., ne-roaat .:rri6tlqo• •tt 1-a.p~rl vec i.a da.n.pra d• .:-ont.a.m1~ r&d:ioacdv• provoqi:atit pm-la. put.ci d'uoo bom~ thumonu,clb air~ nord a.m.Wl<:alllb •u:r }-, CO 1,.,M up&l'(luaa-ur.7t1na ct 1-roia mbrici.in• d• la Foret Interami; ricai:06 de pa!x.. ~xx PLUS DA 104 M.lLLlONS D& DOLLAR8 DONN&8 .-\. LA R.D. L'a:i.de dt:t• Et.at. i\. la lU. ~~~~i~t\t/ 0 ~~:~~rtde df~!t •'('\! ve a un tota.l de 104 mi!Uone, d• doUarJ; 1J.-t--0n dlt offlc,dom,nt. Lt C.Ongri:11 a1ni:riea.in Oll!INOUB llEN40J: PAR_IB (AFP) llrn.). L'un11 dCJI prem1elbS OI.a!ll :,t.;,1,Liun. i, o!fr.ir une •idt: :,t.uh,tan <1rde i1 la !!olvtion du problnu• 1-11•la. ll'ta.nde :hrm~ plmnn.a.eto.'-i• q:: , ,, l• .Mnllinck.Tod~ Cht:mica1 Wvrk.~ tlto St. Loui1, A!o, re~J)"C1,> dtJHli.!; lUD &.llA po~r aon et.hi llri.Ni a eet mtertlt •pon•.: n:. la t'ondt1t-ion e.,t en me1ur(• , . ., :fa.ii-~ unt ,•pproche .clent.ifi qui: ;,u truil.t:mtint de. la tu:bM c,l,>~ Jui:;,i, ll"-11 r6~ion1 dtlaicoft,ll n L"in 1m Sud d'Ha.n-oi, 111, v-oi~ ;ii• conununicntionr, autou:r de. vilh,, de Vinh, Tb.a.nb H-.c et i 1 ,,:1K Hoi ont tlt.e ntt.a •vnt. _parti1c ~"' tnl\t.in. l11 et.11;N1t de.oen.dua A h1 Villa Crt'G le, lJ.. ontit.4 1a.lub it l'a•ropUr l.1 mii,e en m1~ric:btt dn 1iroAnbdin ,JOLICOEUR La Strateaie IRlbfall'e americailte \Suiu) jJtUt .:Ci.rt Yee~: llil tactiqttt; ,j(: .,-ut:riUa.. Lnlrn d.:rna cc::rtn:n:c. •ed.eun vit•LC011g onl du dt'ga.nnr lttur& 111nie~ rit,ona.lt"a pour, auivi.ni. lo JHvn)e,..,•s fa.it-ea au.:.:. .,>opulu ~iv!>:,;. ]o~a.lu, pcnn...-tla au:-.: fil:ci de frimit:tu pai •xun,el• d• com1\t')h'.t'r a -fairti lea rttolte!I. lJ'autre part d~ uni'-':::. de , : Nhbhl out OU dn detou1nt-ec~ citcc c,1,t':riitiona purerno:ul m.ilit.r,.ip"ur •. .,.1urt'r leri-appnJ'r:;;.ion ntnwnt en rir. et lu n.:urn,:Li'.u<:u, ;;toeb dt'tr,iitA P ;,,;;;;: imrntd11 .. ~.1 JIO\tr le Vitb.ei•~ unit-i•J vlt-t<.:orw fr~ t•ng;ar-emeoti. 1niJl()rtanta lM! mult.t plient da:,u ltia wne.:1 oU ovf ,: -cr,t. lita tn:iupt• ~oavu1;•mentat ... La nuit derni8n, danw );:. Del ta ll to .:m -.1i1 Sud Ouu;. (~ Sai ~on, unf! ••ri.e d'attili(.j\141!1 aimul l:ine~• C:Ol'ltr• tln pv•ilfon& ,l'.'Oi'. r,irn,1m~nt.a)e, ont if-~ l-.n;;ct• dam, l.1 Prov,ncc dt: 1...o'Aa' An, i! r a "u n•u! o~ration• df! bJu-c{• ltm•nt au mortle-r tt d'i.Lt.qun1 dt• ~10;,te;a. irol~ -dont ctU'frrnem~nta.lf'1l compo..,.1 d~ 1;11elqu1:a diutlne-, ont •ubid,:•p,t~1l~e>reu. Plll ,ceUEci\il,;ont'6t.bl .... 1,•i"'1;a h A;._-n:;~:'.;;i~~f: 1:i•t:~~;:: da,,' a Pro-.-\n('e di'Bhlh Duong, a 26 Krr; nt n,>rd de Sail(on, ll'1,. '\"iet, nic Mt innlg-! df'J ~•l..e• no:, pn'.':: <,i,;:r. i1 un" tf'ction de. for~u pop!,!a ru dHMdtmt 12ne !;our d• r.u•t. JJ,,n.s b 11nw , n, d1! {.iuang"'...;'1n.,, i, r:.oo km au Nord ,,1.t dr S.1.l,-on, ur:r1 11,eiction de for~ p,, p.11a;r~;i, a au.bi de.• p~rt.u onod4 ' ri,~; -, itpr!a atn: t.omh(-e d•nr. UN: inttblJ•<:•d~ Tiet.:on, 7 loo ;;u Nord Oue.•t dQ Chef Liau de db triet d• ThMb Binh. Da.n.1 la f.>.,.ffin.Cfl de Da.rlac# ?. 2:;so km au Nord 1',,.-1, dt .8•i~.n. '"'• t1')upu .r.00,,'erne.menMJ~ e <~t'atfont dt'puit lit 16 i'hn•r ,d.,n. UM r!SKion aito~ 1 tQ ktn au nord di!i l• Tili.. de, Ba.n M• Tbuot, po'dr-infre}it lnrr aYanu part Titylor penu Q,tlJ :,,n~•rvil'n1fr11 i,)U dam, \.lid~ s ~lol.nllll',. 1"-'lf' cn tner, ~utrre (..;,ntr,, rwu~ eerait !11. f-in d• la Ch:n1, et ,;L1. 1:.0\ n(•i,;, Mtdll ltiur a n:CJ,s1ndu lf' Sl nat-lc'Ur F,11!,ria-M ct; "l;r~,\ ,iw~c;i ,v,ini:Hr~,;,::,: p0li'. ont flrltore aui• meat.I!! le T,th.tM de Jeur, 1nt1H1ui,, ,ni Sud Vifl'tn.tl:rD,, V•pu11 ph11iam-. joun; il.t ef (i:c.Luf'nt d•ux. mi.uloni. (1uot.idie..n 11,;~. Aujou,-d'}1ui ila -0nt bombar d,, une1on0 Vi•t Coti,t d•m It. l',oviocg. d• Ch..u D<>t, d-.n, le /Jelta, 1ur l• frontiii,re, Ca,mb,Q,d. ~a,U?lt>. L'nutrc: bombu(1e.:rae.D.t a bt4 de d1:11c-hi, en liaiaon a...-: l'op,tl'ra tivu t: V IUI .Bunn> dan1 l& pro l'"ince. B,. Pho. Yen Ml CODtT1~ \'i1~\.nam, X A X X LA CONFJ;RENCE DE !'RESSE DU GF.NERA.L DE GAULLE PARIS. M'P.L' Af!ail"e Ben Barka ,era trt, luc-ci:ncnt trnit.a. par l• ~n,ral de Gaulle du1.1 n Confi1ecnce ti• Pru_..& df! 1undi p-roch:ain, Telle e:,it. la .1culein!on:n.ati-011 •li~ re ct1eillie a trh bolll1e ,ou~ au au ' )t:t de ctotto prtimi6re eon.fa"Nle• IN!TIA1'1VE DU DOCTEUR LAMAHQUE DOFYON Le Uocteur paychiatn na,.ro. k,ru.e Lam&rqoe. Doo.,-oa. nou.. .a ai:mabkn1<,nt !"a.it d• l'oUY•r ,utl.l •n c.tc ville d'un Om.tn .POW 1• \.r::aitl",lQ&Dt d.. trou..blea 1,ew-ololit]1,;p.l6~, ~yebiqoca, '1no tiollM•, p&yohot,0nlAti.qc-ea, de l'i oad&ption t1eola.itt,, dH dif!ieu.l rlo. m'-ii,oi'• etc., La. clirique ut lo,ii. au Ce.n,. tt. .Ah1d::11;-o S-col.aire, aitllie' prt's dii J., .F'-.enl~ d.a DTolt. 1,.(, probH,c:w, 'du •<1.uiv-.l•r1c~1 uruver,it.-ir•!'i .. 1. tree ea.mplax.1~ >11\ r-m•_on de l• diYeuH:.6. ptv sramm .. t d,c• Dil'MU:i.. D•p1.1.i, d,:~ nnn6,c,. 1 il a 't6 po,M it. l',k,h1i llu4•set Merblpea \blliH) duut1.e1, apprivo1ae _ U . pl_u:a_ !&ti '\"t..l'I cicm1•o.r.&. lt#lYOOCit~nt ci,I. u;t'nira.l. On difaJ.a-..e--mo!Mlitiiiti ment le. romtmtigme a.iltl. d~ i..z:no i'Ulyinpe, L~ Carl:WYAl, cht'I~ noulJ, DO• tee Capitalto, h 1'011 n6 tia,t (fQ:&l ' i,l-du~i,unt e:achtit, i:rl.e• aux ~6HOSPIT1\.LJSE ,..,,m:1mf!Jrta. del' Ad.min:i•trat..wn Vliupi-,:t.&ur du DiipanftQbnt (_ ,;mmuruile tlt" c-ettli: vill,e, du 'l'!':,t.\•ail at R._priiNnta.at deLt c,....-n~l,.i;i.l HHi611-'•nlerit dana t'1DA8H et 0.l'ONA au T:rou le c,,dre du GouYernerO.flllt de.mocha-que joar d~ , "hewres a S htu ~ten;~i':1 .utii ~:.!U:~ccit,fieu': !:t!t L~:1:~jps::aExc!~1;:::eriti: 1..vie.iteuse eKl d6ji~ ~\ la por ~e Uu Siudio, d Jean de i'a.c.:ueil 1lr: --Ohl On -,oJt hi•n qwc ct tt'tat JH\& mo1 qui vou.. ai f1til etitt,c, oolt fun-. Vou, JU pOtl:Y-ti• l'-Ottl Je:.A ... l{"in~r ll qu•I pohlt .U• You• 1~•.L Et t1otr.,,Mti,t. d'arr&Ql'C s-->• Et rl.n., yu:t1qa1l •>•lit d'unc •nciem,.a •u.Ue d'Haltl, La ri:putatfon de JH.n-(l1U,1.de; Attiiirr -a. dtipa .. , l•~ frmtH1rH dir:; J.Jtatt Uail, Au eoun d• l'&n n~ deui•r•, n r.pondali a la (,'(ln .. :oo.ation ~•un i't"Oupedt btil l•r1t. e1t.-bbtlt'1en•, l Pnl._ II "T :i dix tttla, il"" l'i:ndait t Pol' to lUco, ,ur b,vjt,ttiori, nfin d', mfou.x fair~ •l>prt!lcifi<.r, ..._u :ro.o,-en dt qn•lqtw.; dOmonatratlon, wn prodtlit c-api.0..ir• d• WTl fonn tion. Joa.n Claud• Anbtir jouit •paliia c:lloli"Yar> un n1a.otea1.. J)aill•U •t d01i •t bl•u, nu rytb.Jm: Uut11-1.. Attrai\.a d-o b1u1:.- •t de la Banda cBl:bxMl.bM>, o-b }.,. dan.1euntoi:.rn.ut .u rond, com.ma dana l• jo,!ie c-Da.n le de• Bltonn dt-, e5elaT•• d• St Oomins;o.• I Tran1ti1Nmenta tintuli.r•, tl1ai•.qtiea ~rotc•qut,a, qu'on c..roi ult torti1 d'un• utan1pt de Sha,. nk:u. Bon, voili anoon. c..t la i1opolair.:i Choucount, caan~ par fe•:::.~ q~r::t~e ~r;:';!~\~! ~-. ju1oque dan:, la poe..1i•; c'Mt la e-0upl•










= QUOTIDIEN
Le PLUS ANCIEN D’'HAITI





welatié a le eréation

Le Département
Etrangives noue a adressé le tex-
te dv Vimportante information
suivante




La Uhancellerie baitienne a (ic
a Je theiitre dune belle eb
3 wal
ia argue la sgnacure dan
t secord entre le Gouver
Ja République Federa
et le Gouverne-
jen, relauf a ia
commun d'une Ecole Pro-
















Clovis Désinor,
Victor Nevers
Antoine, Adrien
Cingas ont pris
émonie de aigns-

Jinistres
iaud,
M

pveloppement dye te-
turelies entre ler deux

ene B Porat. Prince, 8. E MM.
Malsy - Mink ge'sccompagn:
ambale de la Legation 4
nde a signé an nom de
ent Uiraportant accord
‘2 fut donné parle Di-
Affsires Culturelles,























3.
@ WEtat de PEdhe
onaie, Me Léonce
nom du Gouver-






k MMe, xe NY
* la philogophie gouverne-

















WASHINGTON (/

Ambassadeur des Etate
a@ Sargon (qui dépouait) et
ars Willlam Pulbright,



ylor a dit mw une
aboutiralt ‘e ane










qui avaient,
Mendis
vr volon
s contht Indo
Stalt leur droit
te ce

at
ve boventaglité
4 ee thant
Etats Unig
ont Johnean, préctse-
& la Télévision ce
né, au sour duguel
€ A le thee oAliciale
wie rempantes les par
Risang de la négoclation et da re-
coarg A ln Conférence de Gindee
Le point ae van dex Sénateura
tg + Morse se ravélait
commar volsin de celut du Général
Be Gaulle ainsl! que des gppces-
tons que, trie réceramert encore,

Privident franeala 2 fultes,
tant” Ho Chi Minh que, 2 ca
qe ts iL aavelr, an Président
Tobscon tai, sata.

RALK
AF ROPOS DE LA THEORIE
LAVES

WASH AGTOR (APP)

La théorie tex waclaven dans
ta ip guetre dou Vietnam « “6 con
Outaten fermement par le Girne.













-FONDE EN 1996



Directeur - Administrateur :
MAX CHAUVET

dex Affaires ' rer












Les Gouvernements Haitien et

signent un important Accord -
Ecole Professionnelle






én Commun a
rer Je perfectionnement d'ou-
vriers qui travaillent déji dans

ndustric vt de former dea pro-
fersvurs de Venseigneraent techni
que four les wutree écoles profes
siunnelles dHarti.
L’Ecole aura une capacité de
furuoation de 180 dives répartis
pour trois années d'études, La
5 péclalisée porlera sur

lea branches suivantes : soudure,
braiterr de la tole, serrurerie
du bat.ment, forgenge, ainstalle-
tien sanitaire, ferhlanterie, ser-
Pentreprise et élec-











tro - technique.

deux are d'activité )E-
ofessionnelle se chargera
former des profeaseurs
ment technique pour
ox profeasionnelles












Gouvernement aliemand met
disposition de l'Eeole un Di-
r ulemand et d'autres en-
t multres d’atelier al
fournit également I's
erment dea ateliers et sallez
machi-



_ja formation
ale a AHema





& remplacer jes en
alemands.
rnement haitien de
oifre le terrain situé
vis propriété du Centre de St.
1 gon aide dans la cons
Ecole et mettra a la
PEeole an Agsis-
r et dautres en-
His assurera le montage
ines, lee frais de fore-
et d'entreiien de PE-




positivement
t eviculiure,
ce matin eat









r une
du rayonnemer! -roig
ig phan intern ade

uv President a Me
que, Dr Francois
dans le cadre de Sa





devant Ya Com
du Sénat américain. Sa
dope tion a provequé nne vive

{Suite page 4)


























nd

philesophie de développement eco
norigue et du bien-stre générali-
sé, travaille avec ucharnement &
la préparation des cadres techni-
ques. aa moment ob dans tout le
pass, so fait sentir Vimpulsion
d née ‘par je grand message pré-
sidentiel du 2 Janvier, la crén-
dune Eeole professionnelle
vic Vaide du Gouvernement de
la République. Rédérale d’Allema
gre revaturne signification parti-
cuLére. Dane un: univers troable,
le Gouvernement du Président
Devalier se consacre & deg oeu-
vres constructives et de pain.







UBMEBE DE LASBOCIAVION INTBRAMERICAINE DR PREZER




SALGUS

iy stralegiv militaire ameni-
caine danxz la phase actuelle de
la guerre consite & maintenir u-
ne pression constante tant au
Nord Vietnam, en bombardant
les volun de communieations.
quan Sud ¥e wether 08 depuis
Sept mois les forces américaings,
aussi les troupes goavernc-
pt une série d'irn-
upérations offensives,
z xtecles observateurs, Cette
phase de la guerre coincide avec
le début do année 1966,
Le Commandement arérleain «9-
time yulavec les 210.000 horam
dent ibdispore actusilement Hf

peut maintenir cette tactique de
ixeace constante ilustree par jes
thins : «Mashers, Wings, «Double Bagles, «Van Ba
fen}, aR centre “Vietnam jets, «Quick Kicks etc. autour
de Saigon,

Au fur et & mesure de Varri-
vée de nouvelles umtés américai-





nes de combat cette pression va

atavoroltre.

Dany quelques mois avec des ef
fectifs bien superseurs le comman
dement umncricuin® envisage de
maintenir des troupes dans les’ ré
prong netloyées ‘que “Por est obli-
#6 d'évacuer actuellerment, com~
me #& An Lao, par exemple, pour



L’Accord entre le Gouvernement et




P

erican Haitian Tuberculosis

Foundation Inc. est signé
Un Ganeteriam de 50 lts sera construit

. ier matin, a 6b6 sigeé aw
Département de ia Santé Pubti-
que et de la Population, PAc-
cord interven entre le gouverne-
ment haitien et fAmerican’ Hai-

tian Tubereuloais Foundation, Inc,
une organisation non lucrative
établie & Chicago.

Le Dr. Otw L, Bettag, Direc-
teur médical de Dupage County
Tuberculosis Sanatorium Board
de Glen Ellyn, Uinois, le Docteur
David M. Radner, Directeur du
Département de médecine thoraci
que au Michael Reese Hospital
& Medicat Canter de Chicago, le
Dr. David H, Boador, Directeur
des sciences biolegiquea au Mal-





eS &

linckradt: Chemical Works de St.
Louis, Missou¥i ef M. Donald G.
Lankin, anembre de la division
de développement chimique de ja
Mallinckrodt étaient arrivés di-
manche soit en vae de la signs-
ture de det Accord.





















Aprissdes jours de discussion
avec la Seerétsire drat de la
Santé Publique et de la Popula-
tion, MicGérard Plilippaaux, as-
sisté du: Sous-Secrétuire d’ Etat,
Dr, Achille Salvant, de Dirgc-
teur Général de in Santé, Dr. Lo
vinsky Eaucher, des visites 4
Port-de-Paix et aux Gonniver, des
rencontres avec PA eur
des Etuti Unis, M. Benson BL.

glants a




Hinvnons WE gui a donné tout
gon apput & ce projet, le Docteur
Onto L. Bettag, agissant au nan
de VAmeriean Haitian Tubercu-

yoxls Foundation Inc et‘le Ministre
Gérard Philippeaux, aa. nom, du
Gouvernement “baitien, ont signé
& Aceord engageunt estta fonda-
tion américans -‘haitietine B axé-
cuter pour le bien du peuple
éHinrti, un programme d’éragica
tion de la tuberculose dans lex ré
sions da Nord. Ovest et de YAr-
tHbonite.

Ls fondation @artelera & la dé
teetion et av traltement de la ty

{Bnite page 4)





to Domingo

et dans les villes de province

ST DOMINGUE (APP)

La confit entre le Gonverne-
svat dominicain st le Généranx
ext loin d'étre résola tandis que
Jee désordres se poursuivent dans
ja Capitale dominicaine ch fon
a enregistré des incidents san-
wants de méme que dans les vil
tes de Vintérieur.

Cependant la fin de la gréve
générale décidée hier zoir par fe
Comité Organisateor
vee graduellement. Dang quelques
wones de St Domingue le commer
ee 4 ouvert ses porter ef la cir-



Les Poses



ae peuvent étre

detectées

AFFIEME LE GENERAL BATITZKI

MO8OBU SAPP)



eclées par le di
ini dang Vatmos-
dans le cosmoas 4 déxla
© Gn ie Genéral d'armée
Batiteki, Chef adjoint de
i Major Général PArmee
Marine Sovictiques.

nl lensit une conféren
& Poceasion du prt
Berne anniversaire de Yar




le 2 Fé rier. Journalistes sovié
higues et étrangers, et attachég
?

Course dans la anit
a la recherche de 2
yoleurs de yolture

Lea pasaante avant hier soir
qui se trouvelent a la Rue Amé-
vieaine % & la Rue des Miracles
is & un spectacle d'une
voiture Lincoln sulvant









Renseiguemeute ria, i
sat dun vol de vo!

la Jeep placéa op sbationne-
ment devent a MegloCing par
200 propritesire gal aagidalt ax
\ film projet’ ce aoir-la, Gait mize
en marche par denx us.
Mais leur manoeuvre fat immé-
Gaterment remarqués par ovux -
ie oe Be cpotyatent BOX sborda

a oxtte ds spactaclea Ua
larme fot dormdée inmédieteanent.
Cur Uo wagienat bien don val.
Es ca fot le, ewaree folle 6 la pour
suite dex voleura par le poigsen
te Lincoln.

La dean devath tre rotcourla
ving Talantes plus tard ef Fun
deg voleurd exrish, Pantera 4
pris |e fulte aa canes
PO

wagia

la



mili sires des puisuances de PEt
ent a cite Conférence,

Lior’y 8 aucun conseuler mib-
taire yovietique au Vietnam a
dautre part déclaré le Géneral,
Jar eé mor niéme conseiller mi-
een Chine, ot je peux vous
afiirmer qul n'y a pas de con
sciler au Yietoamo

aToute altaque contre un pays
alist: sera coumdérée comme

une atlugue conire PURSSs, a
poursuivi ie Général Butiteki,

Intersogé gur la rénetion de
Armee Sovidtique & Vinterven-
tion dex Etats Unie au Vietnam,
Hoe réponda :

+Nous, jen militaires, sommes
indignés, eb noug protestons. Uy
4 éviderament parmi nos officiers
et nos soidats beaucoup de volon
Laites pour aller combattre au
Vietnam aux cétés du peuple mar
tyr de ce payar.

Le Général Batiteki a
réaffirmé que la défense anti-ad
tlenne seviéque permettrait, le
CBS échéant, dabatire lee fustes
ennemies & de grandes distances
de leurs objectifs.







enfin







Wi Perruquiler,

Un véritable artiste, tel est
dean - Claude Archer, dans son
Studio de Beauré de ln Weat &2th
Street, R New York. Dia son plus
Jeune Age, il accusait a travera
une extréine bonhomie zon goiit
délicat des belles choses, Doaceur
zimplement — apparente, cepen-
dank, car, ce gailard au visage
allongé, 4 la voix tonitruants ot
eax yeux terriblerent grands,
quand i} s‘éleve contre ca qui lai
déplait, anit prendre les déciziona
lee plus virile. A vingt ane,
i oallait vengager dana lAr-
mie Amébricalne, Aprés nog ner.
vicus militatres, aves des mowre-
mente de treupea qui le condui-

est obser-.



emlation des véblenins
tend & devenir normale,
Lea incidents ont te nombreux
durant la! journée a
.ba, & LGbkilométres
St Domingue une enfant de 14
a @ pur des coups
s gendarmes. A Alta
Gracia, R80 kilomét: de la Ca
pitale un homme a 6té tud et 2
autres hie Dautre part une
mineure a été tuée & San Criste
rule matale de dictateor dé-

publica











































di s'est produit
‘s. Une boulan
i EFOUpE
ont, in-
vendé Paton: un dirigeant
politique.

Seirée de bienfaisan-
ce des Dames du
Corps Diplomatique

Le 21 Péevrier A PHotel
Sans-Souci,

Nous avons lo plaisir d'appeler
Vattemicn de toa lecteura sur
le Bal de Bienfaisance qu’organi
sont ies Dames du Corps Diploma
tigue le Lundi do Carnaval, 21
Février A partir da & heures 30,
& VHGtai Sane-Souct,

Nous sommes couvids cette an
née % un bal eChampétre et Fol
kloriques: Et » laissant Hf
bre conrg'h sa fantuisie contribue
ra & faire de cette soirée un con
cours diélagance et de bon gofit.

Los Deumes da Corps Diploma
tique eaperant que les profits du
Bal leur permetiront de conti -
fuer leur aide R Venfance mal-
heurease d/Haiti, — Elles sont
done perguadées que cette ante
encore, fen ames charitables ne
manguerom pas de répondre &
leur appel.

Les billets d‘entrée pour ce
Bal de charité Bont om Vaties a
VH6tel Sans-Souci, au

& dollars (BURPEL Coubaisy




































ai Barbier...

salient tantGL en Allemagne, face
A IBet, tanté: vur les plages bilan
cheg ef idésertiques du lointain
Alaska, if) pouvart s’adenner pas-
siounément & eon métivr d‘arran-
wer lea cherenx,
Actuelioment,

nolres —~
gner sa te
Jon qai
tiennes,

va std
zi i le sa
attire len Saati hai

«Hello,
1» done,
almablement



coup de tiiphonc:
aMala, ven:
woajours

in
ease

répond



{Suite pege 4)





Une bombe a éclnti dang une
Maivie quand au confit entre le
Goucerticnigit wt les Genera” te
Président Gedey a annoneé. datis
un dizcours qn’ svait donné Vor
dre aux militaires d'obeir au dé-
cret les nommant a Vexigrieur,
Mais if n'a pas dit quand ‘ley mix
lnisseraient le pays.
militaires ont. acgnsé .. te.
i davoir violé ce qulils
llebt-vn engapement d’bon-
neur eo ajoutant quills rendaient
publigne la lettre di. Chef de.’ #.
tat.

Le P.esident a réagi domédiate
ment on disant que son intention
davis ln lettre sus-parlés n’étatt
pas de donner en aucune Lacon
des garanties & cea miktaires, WU
né tele attitude abil: ajouté im
oliquerait le renoticement A ses
prérugntives. En terminant son
diseours i] a demandé aux colia-
boratears du Gouvernement tant
civlls que militaires d’agir dans
un esytct de sacrifices —

autre part en relation avec

(Bulty page 4)















y faire enirer en action les equi
pes de pacification rurale eb eco
nomigue comme if a été déeidé A
la Conférence de Honolulu.

Dans Vesprit du Cormande-
yoent arséricain ees opérations im
portantes lancées dans des seo-
ieura ob Otalent signaiés des uns
tes rognliéres vielvong ~ batalion
giment — n’ont pas attcini
if principal qui était den
de fixer et de détruivs
ves unites inaig ont cu pour ré-
oullat. de fae avorter box often
sifes Cue lys unites Vietcong v’ap
prétaient A lancer “dés la fim de
lg tréve du TET.

Plusieurs documents saisis at-
testent de leur intention.

Ces opérations, ont bousculé }e
dispos tif. vietcong, © ont, souvent
détruit son réseau logistique. . El-
Jes maintiennent les grosses uni
tés dans un état de -déséquilibre
régultant de fréquents deplace.
ments qui ler empéchent de pré~
parer Jeg. attaques .attcndues.. Ex
trémement: rapides..dang Vexdou-
tion, les waités vietcong: sont con
vues pour la lenteur eb In amine
vie de le préparation.

Ces opéritions. am
permis la destruction de rors.
breux campy desbaas’ vietcong
dans des régiona- invinlées” jus-
aula. préeent des caches dé vivtes
el dlarmes ont été déeouvertes et
systématiquement détreite, des
iaeanx de tannélaont 6lé déian
telés of) grhte a Publration’ de
poudres de gaz nocifs radangées
a ip ter Bs imterdits pour plu-
sieurs. années.

Cotte: gction yest Jide: a/Tomploi
de phis “a plus-massif-des bow-
bardenents “par anierie lourde
& longue portée, par les ehasseurs
bombardiers, au rythme de cng
cenls, sortela quolidrenne; et par
Vaviation -stratéegiqué gut désor-
ingis déux fois par “jour “déver
amt sia’ bomber a forte pérétra-
tion su les taunnels’ des” Zoned
aCe et eDs. Chaque’ B62. en bax
guent trente deux! tonnes,

f} eat trop tt Watelois pour dé


















terminer Vefficacité de cag. born. |

bardamenie eh ralgon. mime. dé
ja perfection des syalinins de. tin
nels dont leg “preniiers.... furent
erousés Thy a phig de wingt aia
ét amélorés. constamment °ode-
pris.

iYautres explication: sont avan.
ees par Jey vbsexvalenrs pour 1i-
nactivité des troupes vietcong de-
puis la tréve de Noel.

Les troupes engagces vane dex
cortbats de la fin de Vannee: der~
nidve ont sublide dourdes pertes
et doivent elécher. leurs . blvssu:
reg at se réorganiser.

~~ Les unitts nord vietna-
miennes ont, désormais tendance.
ad. vamalganiver. & deg unites yix
Les ‘aveo les Wieleong: et cette fa-
sion de troupes aux tactigues dif
férentes -prend du temps.

~~ Latactique dee fro:
vietnamiennes, Bode dar
pertes subles tors dé tp Tataite
de Pheimae, a. été modifise. Ordre
a été donné dé chercher le com-
bat. rapproché pour: échapper ain
si 2 Vaction de Vaviation. D'au-
trex modifications sont en cours

(Svite page 4)














asques et méringues

Par Gérard RESIL

Yiendront bientét lez jours
gras ot Von s’évadera du carcle
absurde dea soncis eb dea chime
res. Les pavés, bruissants bier en
core du train-traig quotidien, 36
sopneront de chansons joyeuses,
-de rivea fous, fusant de partout.
Et les confetti de pleuvoir, refié
tant les diverses teintes de nos
reves et de nos espoirs,

Carnaval | Féte de la folie, res
tituent Je caractéze orgiaque des

chanalea et des saturnales
Yant.quité paienne, Chacun
vompose ce que Schiller et appe
4é@ un <«Hyrote & le joler et, pour
Vinstant, comme. disait Coellg au
sage Octave, dang «Les Caprices
de Mariannes de Mussct, on at
heureux d’étra fou.

Temps du rire ; mais aussi de
la création artistique : dea Jaite
Jointaing qui sommieiilaient dans
le subconsciént remontent alors
au niveau de la conscience; €t a-
vec quel art, quelle spontandite
on en Urera matiére sux ehan-
$018, RUN masgqnes¢urx mots pour

a)





Carnaval !

Occason denquites
nes}

Champ Wexpérimentation
nologiques

pour jes artistes, mine dé cou-
leurs;

pour le peuple, divertiagement.

Lage est aboll; on réapprotd
son adolescence tapageuse; et ta



freudien-

eth-

musique, gui permit & Orphée do
dompter les Ménades et lee Bac-

(Suite page 4)

Mouvelles mesures
pour le Careéme
VATICAN, NYT.—
Le Pape Paul ¢ a modizie lew
reglementy..concernant le, Jeune. et.

fabstinencé pour les catholiques.
Désormais, seuls le Mereredi

des Cendres.ot le Vendredi Saint ©

seront. congidérée comme jours de
jeine éb d’sbstinence, Autrefois,
Je nombre de jours était de 40,
soit tout le. cours du Caréme.

Le jefine signifie, un seul re-
pas eomplet avee deux autres 1é
gers sane rien prendre dans Vin-
tarvalle. Lisbstinence consiete &
He pas mibwrer de viande, un
jour donné.

La ip recommandant ...labsti-
nened lt, vendyedis” tient “tou-
jours.

Tl se peut que le loi papale vé-
tende sux eatholiqnes du monde
eatler. On attend une déclaration
hee sujet.





é i g

6
Pour vous amuser follement
furant Jeg Journ pras, voyez en
Sime pages et pour les déguise-
ments alles cAux Belles Choses.a

ADRESSE : RUB DU CENTRE
Me. 212

enntenieatias

PORE AU PRINCE (
PHONES : 2638 ~ 2489
P.O, BOR : 1916

VENDREDI 18 PEVBIES 1908






Par Aubelin JOLICOEUR

BL et me Jokn Freeman
& Port-au-Prince

hier soir ont débarqué & ta
Capitulo, M Joba Freeman et sti
ravesgante femme Myriam, de
Londres, lis passent une dizaine
de oR a ED

. John Freeman est journa-
lie Bt Agent de Voyage. Cone
wae journalists, il éorie dang le
grand magazine Bagaire,

Comme Agent de © Voyage,

i} dirige le Time Travel ‘Ltd qui
a 3p Bureaux au 300
sioane Street London, 8S. W. I
at & Washington D, C.

Ma Freeman qui pessede ane-
si dee cabarets en Angleterre ao
été trhs agréablement impression
né par le talent de la oetiflante
artiste Gina Ménard gm a huler
prété hier soir &: BL Rancha ‘sour
in dilection de nompreux edimra-
tetas quelques chansons de son
rivhe -répertoing,

Mo Preeman a déjk fait® plu.
sieurs visites en Haith Ta
porté de “nombreux wavires 4 tou
cher Haiti av cours de teara croi
sidred “dars~ len’ Caraibes Co
oe mark eauple sere rege
de Directeur Général,
Votes National «du quotes,
MM. Gérard. dé Catalogne.

Novis aoubaitons us td< agréa
Ke séjour en Heit $M ct Me
John Freeman:

x MK
A -bard dele FRANCA e

Maercrédi sont passta a Portau
Prineé, & bord 6 te 1g PRANGA, C,
Jes De. David. Greenberg at sa
charmante femme. flora, de Wings
deley New: York,

Le Dr. Dayid -Growaberg,: dai
nent, dentiste américain, ec. 54.
femme. Florasont- Wexcellents 6-
rails ‘et do -xingdred’ adiniratenrs
dé nutre. pays.

The: nous -ont déclaré qu'lls ont
entrépris cette crcisiore dana In-.
nigue: buteds. revoir Halts,

tig font Ia crokdive en ‘compa
gide du. Dr Joseph Bugéna Ro-
senfeld, - éminent - Payehiatre de
Hartford, Connecticut ot sa: gen-
tle fone aPtisles. Sylvia,

Silvia, wuperte dane .ia déscen.
tion | intérlewre, oa non | wbudid | &





is
Duvaulier ”
Liste des

présélectionnés
Michel. Blain ~~ Raphedl Mis ~

noyring © Aly: Cameleau
René “Avchelaa aga Mors
ne =
ymnag- + ‘Joseph joe = Bddy
dolly” ++ Serre “Ducoate Jean.
Lazare —. Fritz. Ronsscleay
Philippe. Vorbea — Gérard Jules
=n Jean. Chinde Aleindor — "Jo =
seph: Obas ~—— Jean’ Claude‘ Désir
é Nemorin, =m) Joxoph.
Pierre — Guy St. Vil =. Gabriel
Flepry ~~ Dessourees: Métélue
Hugass. Gullaume-— Jacquea Ca
linge ace Janvier — Schu
bert Bt.Vil.-— Glande Barthele
meee Jean Maria Jourdain: —
Wasa Soray.— Formoas’ Gilles
wage, André Angus 2 Th
a oi se PS
ee “(¥ves Tharziles).
P-0u-Pee, le 18 Février 1966.
PLES Cea joneura sont convo-
qués te ncheed Biadeod Ob, 20
Be. pour communications impor
tantes,

Dr. Reger LAFONTANT
Menibre du Comité @’Organisalion

Ellington, Connecticut,

Nous avons revu nos amis Da-
vid et Flora Greenberg, avec
leurs amis le De. et Mme Joseph
K. Rosenfeld & Howl Olefisen
at Hs étaient venus voir le -pro-
priétaire de cet Hotel, M, Alvin
Seitz ef nous,

Le Dr, et Mme David Greet-
berg sont leg heureux parents du
Dr, Henry gui termine son internat & Saint
Elizabeth Hospital de Boston .a-
vant de so rengge on Afrique com
me Membre di ¢Public Health
Servicer attaché au «Peace
Carps> et de Victor Gresnherg,
un jeune mathématicien plein de
promesses,

Le Dr et Mme Joseph E, Ro-

senfeld sont lex pévents non moins,
heareux'de trois raviesantes fil-
len, Terry, mariés, Beth ex June.

Ces sympathiques vigiteurs
nots ont rapporté Tintéré: que
-lanifeste & Vendroit de notre
pays, je Directeur de ervisisre de
ln FRANCA C, Mo Ray Kidd.

Tandis que deutres directesrs
de eroisiixe disent du mai de no
tre pays pour décourager les pas
sagere, Ray Kidd sachant qu'Haitt
était Je dernier port de ce nevire

derhands aux touristes de faire des
économies en vod de leurs achats
8 leoplus boau port-de la croi
sores i War demands aussi de
de Zermet leurs yeux: aur le pat
wreté pour ge! voir! que: lox Weaa-
és, Sur. sa -auggestion, des toa-
vistes ont réuni dés vétaments, de
ls. nourriture pour los indigents
Bajtions.
Le Dr ot Mme David Green
berg etle Dr. et. Mma Joseph “E.
Rosenfeld nows ont fair la pro-
messe de sevenix ici pour. lens
Plus prochalnes. varances,
Hist. passé dgalement merere-
a k herd dela FRANCA ©, M.
Robert G Boyle, Président de ta
aContinental. Minois . National
Bank & Trist Co of: Chleagas.
Nous. tavitiis resiedntré en com~
pagile dubrillant comptable bal

Hen, M, Daniel Roy.

La: Gontitiental Uiaols Naro-
nal Bank & ‘Trust.Co of Chicago
ui a des soccursales dane piu-
seurg pays de VAmérique Latt-
He vient dipataller une branche
4 Mexicg..

Le, Président de. ¢ gpute dntbres.
fel -

Pinte Taddcagion, ae bidit ariatd

au cots Cun voyaye dlagréineat
at-de prospection dang leg: Caral-
bes IY a été agréablement ear:
pris deg. -vaated poaxibilités de no
tre pays. Aussi, a6 propose-til de
revendr sour des. études plug ap
profondies dé ces possibilités,

KER

Nos

+o Mevered! aprémmid] sontarrivés

4 da -Capitale, Ie Dr, Car.
vick. et: oy coptivante femme Jo
‘de. Grosse Pointa, Wicnigan.

Dr, Lee. Carrick, érainent
dermatologue ainéricain of sa fem
me: Joséphine, une artiste da‘ ta-
Venk- pont -parrad: leg: plus Lidéles
atiie de-cnotre: pays. Méme en pé-
riede ‘troubiée, iis” n‘ont: jamais
hésité & venir ‘passer les fétes
carnuvalesgues en Haiti, .

eet Jo Carrick qui depuis
pris. de gquinge ans viennent dei
réguliirement avec dea amis, qui
sont devenus des famillers du
pays nous ont amend. cette..an~
née la charmante Dorothy Clo:
gher, également de Grosse Poin

te.
(Bulte vege 4)



Partours du Corttee Cargavalesque

Uvinanche 20 Féurier 1966.

Sh Bom Depart Hotel de Vil
le ee

Rue ducQuet,

Bue des Miracles

Rue Montalais....

Pisce Louverture

Devant te Palais: National

Plgce des Hérog de I tndépen-
dance (déiribee ie kionquey.”

Rye Capoie

DBevant lee Tribunes

Roe Mer Beaugé,

Devant les Facultés: da! Droit
et de Médecine

Koe Oswald -Dorend

Epulevard Jn Jacques Dessali-
nes:

Ree Bonne - Foi

Hbtel de Ville

RES

Bundi 21 Péorier 1968

a: P. M— Départ Hate) de
Ville, cs

Rue du Quad :

Rua dex Clears

Bue du Penple

Hue dex Fronte Forta

fhe Dr Aubry

Ree de la Réunion

Bue des Casernes

Devant Palais National

toe Geffrard

evant les Tribunes

Rue Capolg

Buclle Camean

Rue Mer Guilloux
Kae Dehoux (deritre



Stade.



Sylvio Cator).
Cite Dumarsois fatime

Mande ae Peévrite “tose
. Mi. Départ Hétel de
Ville

Rue du Quai -%
Rue des Fronts Korte u
Boulevard Jn-Jacques Desrali-

Ree

Rue-dex Casernes

Devant le ‘Palais National

Place des Heros de l/indépen-
dance (levant le’ kiosque) .

Rue Capols

Devant lea Tribunes

Rus Mer Beangé

Rue de 'Enterrement

Rus du Peuple

Rue Bowne: Poi

Hatel de Ville,

Adieux au Cardinal 1966.

Hotel de Ville, Port-au-Printe,
ce 18 Pévrier 1966.



AVL HB. €. &.

Les examnes ccrits du ler Se-
tnestre de VAnnée Académique
1965.~ 1966 ont été finés an fundi
4} Mars prochain. Le tirage au gort
des matitres facultatives A traiter |
an choix de Vétudiant a ou Hew
avant bier soir au local de YIHE
GU. Volek le calendrier Je ces
BEATOEAS +

(Suite pare 2y










_DU-PREMTER MINISIRE DU CANADA AU SUJET DU VIDTNAM
a Vendeely. 2 6 he
PROBLEME: No. 168 BE} LE CREMDY DES 4 bcinns
: Entréa.Gdea’ 0.09 et 2.60

it Wa Onis gS: “at” ”
pans LES BAS-FONDS ' NE MRED Be re



















epee . Aproa sien Gtre rétérh wax voyées aux dirigentits des partle dlaration en diexnt: «Toot ce qua manant d/Hanoi. pestetels uel
measayen regus des Etats Unia communistes dans le monde. A- je puis dire weat que jfal expri tains indices }alagen rom, lite | "
Amérique les 24 et 86 janvier pres quelques ovhangea gur la ne mé & VAmbossadepr des Etats te dialogue n’es pe plete nt
donnant tes vuea du Gouverne - ture de cette communication le Unig d’Amérique tp regret do no ment rompu, Quelles que

cheval du haleur —~





































































_ DE CHICAGO Emtrbe Gdes 0.99 ef 2,00
ovlam de ce aul n’e “me ment Américain yur les régultate Premier Ministre j tre Gouvernemdnt age 208 5 paves tes ernie ears oo Pursse 241 Entrée Gdes 0.99 et 2.00 a
—_ — "1 de ia ausponsion dex bombarde - Ha: ©: i ait jugé nécessaire de reprendre re, tant qu e Donanchs & Toh. ot 9h
en aa Se dk ‘ jaa aie ments au Vietnam Nord i ny Butres: ¢Sj lea Brats les dombardements. parvenir & une Butte ree cle, Dimancke & 7 b. 80 ot 9 bres {2 nbentes zovlemont & eaune
% w= V6rite banale et sang) a en aucune rey poner ai démarche rique veulent vraiment Ia paix Em reponse & une question le gana Aun rég’ omen ieeocié. gu. AND LES PAMBOURGS 1 du Corna Rot
portés. de la part de "autre parti ef a iis doivent reconnaitre le Front Premier Ministre a déclaré: «Je jrespdre que tous les inbresés] SA RRETERONT ;










xnsited)
LA GUERRE EN DENTELLES

axploiteront & fond cette porsibi Eatrée Gdes LOU ot 2,

pres avoir rappelé la position du ne crois pag Stre en mesure de Entrée Gdeo 2.50 ob 8.60
faire des obgervations au sujet littis :
de la @écision du Gouvernement Le Premier “Stintutre a: réitird : ce.

i

}

t

i

Nationale de Libération dn Viet
Gouvermement a Ganada ote nam da Sud, cast dire Je Viet
"gnoneée par artin, Minis cong comme ie seul ot. authemi-
tre des Afiaires Extérieures’ du que représentant du penple Sud- Américain de recommencer lex intention da Canada “de faire
Canada, le Premier Ministre » Vietnamiens, Le Pramier Minis bombardements, sur la nécevsité tout en son porvoir pour foci.
déclaré: «Nous eapérions gue lx tre a continué en disant: « A.en de cette décigion on tout autre ter Id rigiement du differen q per
suspension des borbardements juger ‘par mes entrotiens vec eit. vane avolr.toua les Tensei - voie de négociations. En Fepon
pourrait dire prolongée juaqu’A é [érigssaire particulier du Prési gnements voulus qui ont motivé se & la question de saver si le Ca
paisoment des recours aux mo - dent des Etats Unis d‘Amérique linitjative américaine.s nada envisages, de ore oy Bp.
yens de transporter le réglement le 29 décembre, et par des ene Le Premier Minimre a ajouté pel direct au Président oe 3
de Ja question du champ de bataill tiens subséquents avec des hauts en réponse & une autre question Unis aAmérique pour gee Bro
le A la table de conférences. fonctionnaires arméricains, une sur sa déclaration que ja reprize longue ta Premier Mimic ee e
Le Premier Ministre a fait autre trove n’est pas chose impos dew bombardements — n’excluait ments, le Promler Ministre a décla,






















YUE
VERTICALEUENT ~

— It peut gervir & boucher?
dest tous — Temple japonaiz g
i — Génine — Table de bong
cher
Hii «+ Rémouleur ambulant,
“ {deux mota}
HORIZONTALEMENT ~~ IV — Impératplee de Byzance:
—~ Note
























eS CHIE
Vendredi & -6 -he 4t-8 hi 5
TINTIN EL LE MYSIERE
DE LA TOISON D'OR
Enrrée Gdes 0.90 et 2,00



{En perminenee)
LES. PIRATES DE LA COTE
Entréa Gde 0,50




























Samedi (En permanence}
CHUTE DE LA MAISON
USHER























; ‘ 4 : iy at jontiers la} Entrée Gde 0,50 Samedi A 6h, et 8 h, 15
é it ane ; sen? mention alors d'an message in - sible, croyens- nous, #1 les elreong pas tout espolr d’in changement Yé : Fexaminerai vol A + ah, 15
I me dee on Stale one ane les ol gs faces onentes “GAT transigeant quill a regu le matin tangea perinettent’ de croire qu'it d’attitude de la part d’Hanoi. shngeetion ee aavenr ean autre . b px SIMBAD ‘CONTRE LES
oo Ried ae " PT cc Anaeramme de mies} méme da Chef du Gouvernement serhit utile au réglement pacifi tom Roi dAuatealie Ache wnditecbs communiste di Vietnam Nord, que et équitable du conflits. Le soit fondé,si Von en juge par tes ments ultérieurs que je rece -[| LA CHUTE DE U’BMPIRE Entrée Gdes 6,99 et 2,00













4 —- Pleime, i serait agréable VII —- Elle eat tres animéa aff message similnira aux lettres én- Premier Ministre conclut sa. dé - documents et les déclarations 6 vTBi» > ROM AID 0.99 Dimanche AS hot he ev @
de avoir dana ga cave ~ Partie certaines heures -- Canton " vores nas " ° TINTIN ET LE MYSTERE |
de ponlio VIL —~ Une des allures du che . DE LA TOISON D'OR

5 — Voyelle doublée — Lu han val -- On doit le darder sans tug

Batre: Gdea 6.99 et 2.00



tie des mamans che
6 -— Plant — On en fair des
semelles et des chapenux
7 — Poaseasif —- Foulé par le

SOLUTION DU PROBLE

~ HORIZONTALEMENT — VERTICALEMENT _
lm Oeillade wm 2. fey — Orphie; Hus --- H. — lo;




Négation — Département
go Pronom
Petite faucille —- Lac.



"AC

CONFERENCE DU PARTI ser que dex changements dans in INQUIETUDE AU SUJET MODIRA GANDHI MARS
COMMUNISTE DE LA REGION 9 stractare ‘de Pappareilt du. Pard DE LA SITUATION “ ’ an

[De MUSCOU do la region auront lies, estiant POLITIQUE EN QUGANDA .4 WASHINGTON
MOSCOU (AFP) — dep sbservareurs, LONDRES. —-AFP— LA NOUVELLE DELBL APP!

CHE UNION

4 Vendredi #6 bh, ot 8 bh.
, LE DESTIN D'UNE
ENFANT: PAUVRE
Entrée Gde 0.50 ob 0.95

Yendredi 4 6 bh. ot 8 bh
CET HOMME EST ARME
intrée Gde 0,50 et 0.05

Samedi-2 8 oh. et 8 hb
LA GRIFFE DU COYOTTE
Entrée Gde' 0.50 et 6.95





































eset = ippus; Amar — op, : raesi. On note également .& Mopsou Mogive Gandbivws xendia le" pimanche A 7 bres. i Samedi: i 6 Bevebt-h,
piiuderes — 5, -- Popo mm 6 ive hed Mae = x ~K% cians a eto Gee que si, lors des conferences @AT La situation politique en Ou- mois prochain 2 Washington 1.4 PORTE DU DIABLE , HOMME DE LOURST
7 ie —_— ti } Aes! — ~ 3

Entrée Gde 0,b0.et 0.95

dent piteee Gy 5 5

Communiste de PURSS présenta Tondisscknent, des mombrea im - gunda suacita des. appréhensions sour y. renconteer je“ présl Entrée Gde 0.50 et 0.95

& Moseou ont particips o matin porbants du Praesidiun ef do eresantes & Londres et eprtaing Johonan, pppe prévd on cet | ar, . . 2

& la seme Conference du Parti Sécrétariat du Comité Contrel’ a~‘opsarvateurs” oxpriment’ aujour- © préa-midh ® la Nouvelle Del i a Loci limite Spyeite Dimanche fy 7 chres,

Communiae de ja région de Mog. vaiont agsisté aux travaux, He d‘hui la eraitte que le Premicr pres on nouvel. ‘entretien du. v Une seule: séance.&: cause’ dy

sou gw e’est ouverte & la mai wy avaicnt copendant pas..pms Ministre, Je: Dr'Milton, Obote, ne, président des Eraty Unis, Me Hu: AU REZ ¢ Oarnaval

son des syndicate. part. soit Tenversé par un putsch mi- © bert Humphrey, avec le Premier | Lo : ) LE BOUBRBAU. DE VENISE
Deux membres suppidants du Utaire. Mitistre de:ttade. iene" on’ Vendreds fe & Bet Bho db po Entée: Gde 0.50 61.096.

Praeaidium du Comité Central : A liseve de: telte en) i *

V. Grichine el P. Demitchey et . Bien quele Dr Qbote ait attir Aétlarait: dans les: milieax aatorl Entrée Gdes 0.99 61 12,00 ge?

un Secrétaire, 1. ¥. Kapitonoy, Opt de la Justice mé ily # quatre jours que ta si’. 'say que cet Gehange de visites:
responkable pour.les ecadress du tuation «ne auscitait pas d'inqulé Sawneta étale le meilleur mosen Samedi w! Bb. et. 8h. 18 CLE OLYMPIA

&, — Hammam; Ase — 9, — Deiopes; Cl -- VHE — Era
nau; Ecrou ~ 10.-— Sire; Bla --- to, Tara — FX. -- An; Yoss —
X. —~ Plantureuz,













A Linstitet des Hautcs Biudes
Commerciales et Leonomigues



















Pa. tudes on estime.& Londres que 82 de dissipar Je maleutendn quia y EN A MARRB

(LHLE.CE.) Parti ayee 24. Gerla. ot Chet Communique position na jamais! été. suse pre’ ja oagite Pau conflit Inds Pallets: Bniree Gdea 0.99. ab 200 Vendredi. (En pormanonie)

. Travan du Parti participent éga PMPORTART vaire . quiaujour@hay, IL. doit. nas, avait quelque pen. apsombri MISSION “DIABOLIQUE

‘Sune de la Tere paged lement aux travaux de la confé- faire feet en effet, 4 ee aceuaa'” Jo: Gfimiat des relations entre Jes. Dimanche AT het 8 Bowie Ode 0.09

"geome , , tions de ‘corruption lancées. par “deux pays 4 :
cLundi 7 Mars 1966 es peubnite e sane oe tien PE mene Ti est parvenu & 1a eonneiosan- ie Katka Vekka, 0. des diffieul ‘On, Dpprenalt Waateo pure dus HEROULE SE | pbewANE | Somedi. (En permanence}
Munger : “Coeptable M. V. 1. Konotop, Premier Se ce du Département de in Justice «2. internes dana edt propre part, -J'entretion avele notamment por” UARAIGNBE BLANCHE
Madi § Mare 1968 Reonomie crétaire du Comité’ régional de que depois quelque temps des.lo- “Gt 4 attitude de Varinés aul; «o | 46 -pendant ate heute er demic, ! | DEFIE SCOELAND YARD
adi & Mare Politique Moscou, a ouvert cette conféren cataires sans scrupule a: des d¢- 14) dog informations: parvenkes & gar Iw repriee de Paids ambricsina | A tnirén Gde tb

















Mercredi 9 Mars 66 six Uiguaisation et ce par un rapport d’sctivité pour biteure de’ mauvaise Londres, prendrait une part aeti- = 2 Vnde et ln préparation dus pro: Cw ps,

Vannée 1966, gant on ne salt. de yuai, vefusemt 5, & Ia politique du payn éhaines conversations de> Mme



Dimanche 4.8: 5 ff ot 8 hy 20
LA





















de payer.Je. montantdes lovers ¢- Candh Ada Maison Blanche 8 Vendyedi & 6 heer 8 hOI8 oo 4 SAMBON ET D
toa an 45 “ ne ‘ay-Davel Cette réunion du Parti régio chus et des obligations souserites ~ Atparavant; M) Hubert Hume) JU DX Entrée Goda is
Jeudi 1¢ Mars 1966 Demographia seus-Développe 9 nal da Moscow, qui ag tent apres. cn faveur de cortaines. mations de phrey. avalt G16 Vhdte & déjouner' Butree Gdos 009 eb 8.00
en abe les conférences du Parti des Ar commerce. FAITE A LA TIPCO Oo dy Bebaident, Mo Redhekrielnan t
. et sea Freb femes Tondisseiments de la Capitale 90- Le Département de ta Justiog pang Lue ARTICLES DE i Samed) bBo et 8b. TB.
oa? . espe y Viétiqua, dans le desire de la pré avise cea gus-dits débileurs qu’t ACCUSE, LEVEZ-VODB
plalisngnue Comptabilite g paration dy lime Congréa Rin prétera maincforte: A -Voxéention Des 2 Woes, Réchanda, a ler. intrée Gdos LEO ot 2.00 CINE BLOORLDG
j | | _ Nationale ¢ Parti de YURSS, doit permetire des décistons veriduds contre eux & Keconkne, Chalees'on for, Bwig Prafessionsel Vendsedi #8 Bice Ba: 15
_ Grice A ons © 16 dizpensé par une brillante) I'élection des déliguésa & ce Con par nos iritunaus. Machines & eoudee, Pa
éanipe de 18 Professe compétenis et dévouds, VT) gra, Les Duvatiéristes civila et: mili peur eadanux, Chak: th , (stapes unique) Entrée, Gdes 0.99 ot 2,00
ECE, Centre dE: rieur fondé en 1961, a se- La présence de M. Ivan Kapil taires sort) partieuti¢renicht avi, is Dodinen ‘Penen a] Chirurgie, ea a pe
ment up effecti rh compen: dea diplémén de

a : "4 ACCUSES LEVEL =~ VOUS:
tonov A cette conférence en plus 86s. volr not Machines A epudra ef}. sition A lu Poly
tundi’ 7 ie (ieanee anigue}
DANS







mites Ecoles Commerciales du
paves de toubes les catégo -





dea menibres du Pragsidium du

seit bb het 8 ho 16
Comité Central permet de pan -

UDITH ED HOLGPHEBNE
Matree Gdos 0.99 et 200

Remveu ESTIME nos fameuses Ismupea & Kéronbua | CALE, Lalue Ne 229. De 7h a0 2

pays, des employés publica et des ¢ Secréaire Etat cAidas, 8.5 30 A.M. et'de 4b 6.0 psa.

ries d‘entreprises Giebles ean Haiti.












Nous sommes tes heureux de constuter les services congidéra - 4, So . cate nega egats coop: ai sapogate [EB PLUS
bier que rend FIHECE, hla oobiectivité es le role de premier plan SBE RERBKRBWRRRH NW WIE KERR BAORTY La COURSE bar S eon Pawnee ae hres
jon des epdres comptables, , 9 " we DES MARCHES
4 Gu PRy¥B,



que lea efforts du corps
appréciés tadiants qui ont pris linia
Cabane Choucoune aun grand bal en vue
dune bibliothéaue.





A Pattention des Commercants - Importateurs - Bxportateurs. } RECONSTITUANT Ba 2 | ataies enigap)

g PHYSIQUE ET CEREBRAL | brute Gde 0.99: et 2,00 :
GULL LIN ie S LT : HORMONES Merced 36 8 a 8 ab DRIVE EN-CINE

ensignant ont &é
tive dt organ
de deter TLHECE,

2 hescarrnesni,














Dro Amith MEDOE, 3 Dunanche 8 Tb. 80 E MELUDLE INTERROMPUR




SUALR CAAA ERGO ROTI nm DE GRANTS
i & votre service Hawes Gdea 0.99 et 2.00

New York-Miami- Haiti (Tous les Ports) 7 MASCULINES |—_—_-—-_-—_—_

DU BO , Forlifient les glandes de planned noes
DUBON et ’ Amérique Centrale Chaque 15 jours 4 ‘Taviatte sexes honames : s fatten,

UBONNET | i SSE Ee wees ee be aida font da Je mane mb










Mendredt Woh eb Oh.





- BT ergunes géndroteurs chat Phomnta, LANL Grete Nielsen on $$ Gisela Vennmann | Tablant sor co, Galt adeotifique chon En efet, les Labora DUT 7855, fe fem) ve
y Sonar prtert beets neste Calta, De ot s Rearing, Ee-tn-
; | . ; Z Z Ne OBR ae OP SENE une 3 8 ypitaux de Paris, view
ILL LL NLL LIM GNI GS J sonerttad in on protl el Shih aie Bent | de Janeer apres de Jenguce ee eas ee
7a ni tls Glunoas hormadaten., wontes dexpérienced et f. IU
New-York office liam of Co pred eeppnte HMOSER Sour | ches, un produit VOPO-STIMU ne OT AGES
ie empedttttenbietaeeeaaeeneeeememmeenenel - On i nen: ay! ce, 4 i m 4
3 Bredwoy onic oP Sates | me cbeemmiemetsmges | at utd SUE", agg) Pinehe Tm On
Phen, th ~ 8710 ra CO © Bae ss Wesh pag un. Aphrodiviague ABO Landi ca Doh at Ooh.
© vile Fearnyork Cable + Carlmat has pryciqua « tion Unmités, mais un tonique | LE TROUILLARD: DU

dont action donce et xu profondour| KAR WEST:
. : se fait sentir dans toutes’ lex dé-
GULL LINES ; AGENT GENERAL POUR HAITI









tennyae sonp tuarene revit












' ficiences neérveuses, muscilaires a hi et
UHEMOGLOBINE . gor) ter JEN ee me pee ef intelloctuelles. Ses: différenta
Serge Menri Rigaud frostor tous lor probideas do ta vip, | conmituantx: Phosphore ‘ongan CuNe PALACE
P.O. Box. 283 ‘St vous youn sents quelque pau | (ue. Extrait vogétaux ‘commie. le |
gone, age ye eee, age. * . déprind, texuellomens la, gont dos-.praauite natirels Vundredica 60h, of Boh.
fete om, wtira se lire, 4i fue Magazin de Etat indifferent, TONGSEX fara do vous 9 Wi rétablissent un dquilbre qual ATTILA, FLEAU DE piev
wine, Uber.

Gi Cite








Ptotitadn brn



P-aa-P Phou S201 . un honuna rolremps, be vous woyer | 1 884 08 le midiadia-rengeent dele Enirée Gde 0.99
: jamely prématurdmant vielliL | Tomptee: | ran
TONOSEX: ‘vous surprendira per ta Ce 'mareiicuy geeduic-est on! Samedi i ¢ h. et Bb. 15
vapidité of Ja. parmonanen oy wes vente. Pharingeie /S.Gef | oTRESOR DES TZARS
merralioun offelt, TOHOGEX ne crea, § frard’ et dans toutes les bonnes! Entrée Gde 0.99
pat: Pothevtimenes, of vous poles Pharmacies:
Sogroontee ow slesinuer te see 28 g Dimanthe b 7 ho 9 b.
COLER® D’ACHILLE

va oe t
I C O TONOSEK K wlth Rusrognar ~ | Entrée Gde 0.96
° . ° Sadie
{

Ping de: theveux hlance. Redou
BONA

: B.tebee chew
Un nom dans PEconomie du Pays Beutel on Gulsane WEGTO 2! Acheter DONA, 12 dBtargent &

GRAL En veme 4 ie SIPCO, la mouse abondante. at & mel
* * e Place. Gaterara. lene roarchd. ¢

Changem vr
ae ae Vivez
Saison... enc

Nows avons lavantege d’annoncer quune par
enSeZz i tle-de~ notre: Hétel nateau de’ la Montagne.
} { Noires, Vimmeuble des environs de Port-au-

VO re Prince. offrant le plus grandiose coup d’veil aur

1 tla pla ts Jement
Clroulation .[) eee ee ase anne chavo aere

ib ae d Hi
du Sang. il oués par des partieullers.

Ces appartements sont pourvus de tout le.con
fort désirable — galle de bain avee eau chaude

SAFLCO.
eau. froide — et-sont-luxueusement meublés,

Ua million de sacs-de staal au service de lq Nation Haltionne is. wont consirulte dans un cadre agréable, et la

. . : wn terapérature y est constarmment eae
§ A F ] C O : 7... Mouse prévoyone delea louver & raison
° ° a ae ® 2 4 : lars par mois, petit déjeuner compris.
Natiovale eu service de.ta Nation Raitienne 2 Be = {1 tre intention est de les mettre & la tion

























S. A. FL C.

wes millers de brag kattiens megmant chaque jour
la bataille de la production,






































: . ' ae ; ; xelusive de personnes eblibataires.
SAFRLCO. —_— ey ere

ra 1 ee le visite dea locates,




















































GRAND BAL MASQUE A

Montana Hotel

avec le fameux Ensemble
LES SHLEU —- SHLEUX
de Dada Jacaman
Les Samedi, Lundi, Mardi
ADMISSION $. 100
DE LA JOLIE, DE LA GAIETE,



















0 «







Moi j'ai trouvé Je plus :
Grand Chola de







LES FETES DU CARNAVAL A

Vendredi Li Pévrier owverutre du
au Shange Night Cte

Sermedi 19 Février Grand Bal Carnavalesque,
Dimanche 20 Février Grand Bul valeague wal est bien amomé, possedant mission dnas una fle conquise sur
tndi 21 Février Grand Bai Spécial
Distribution des prix aux meilleu
Enerée $. 2,00 par Paersonny.

On dansera toute In nokt aux eons de UOrzhestre bo-Lélé



MAGIC CHIE



©

























. PAKAS
Dimanche & MAGIC-CINE Din. eee TP Th présente pom, Dimanche 20 Pévrier crimes, dans jo dheor infernal dea
i heures 80 et 9 neures (Deux séances seulement 2 cause Stance Unique engrenages anchevdtrés des wer
QUAND LES TAMBOURS du Carnaval) AB heurer vices seerets.
SARREPERONT Hamour, Amour et Aventures LES 38 MARCHES Un film aux iventures moulti-for
Avec: Stephan Me Nally, Coleon wm spectacle déiassane pro &8 Eastrnan color WS ti
uray, Willard Parker, Anthur duit par Joe Pasternak ‘ Ave: Paya Elg, Barry Jones Dea seénes - ehacs... Une action
prenids. : La ecenne EN DENTELLES ¢t Kneth Moore, drampuque gui éclate avee violea

Ce fila d'aventures et dla - mascopes Métrocolur) } Un super policier sigantesque ce dang des séquenees, airoves.--
tions eel palesamment aidé par MS m Hutton, Paula Pyyaties, ++ Une action mouvementéa... Un film a une evucile vérite sur
ies nombreuses scénes de bagar- Suck Carter * wythme rapide, hourte... Un film fes résanux Wespionaaye an -
res, de combats, d’incendie, qui & Ce fm relate lea triby Cespionnage saccadé Un sns- glais.
matlent im. ‘ ense ah

le film. Le moment cru gan officier américain chargé de pense 8 boot voliege * apasinate, yenerce Gdeo 0.99 ot 2,00

toute Vémocian désirable. Cette f

production, réaliste eyes #in - ap aoe ¢ a ere ae "
leur, plait & tous les amatcure couvrix de gioire, Lb nous conte
ae films daventures, C'est aus: jes paradoxales aventures RUSK ASSOCIE LE F.LN. A HANOL

si iin Him de «SUSPENSE» qui gu'ce nouveau «Lieutenant sou -

deit piaire & tout le monde. LA rants, ne parvenant & rempor - LAs VEGAS, NEVADA — gné. rUne fois Vasresgion re -
mise on scene est spemacuiaire. 2. de victoire que... sur le front” poussée ut les Sud-Vietnamiens en
Les seings de combate sont bien Farnour. Selon Je Seerétaire PEtat Deon * sécurité et Nbres de vivre leur
menées, Le technicolor rehausse TA GUERRE EN DENTEL - Rusk, le sol-disant front national vie sans eraindre @Utre molestés
iinvéres de action par le cachet esi! Ta eoinédie militaire la de Hbération des communistes par leurs voising, nous retireons






seraents,









ay Bs Ole: =
scomamermasmimnmtsnmNt, | i donne aux scénes de vielen pias drale de Pannéel Vietcong mexerce aucan controle os forms: militatress.

LE CARNAVAL AU

sur la ¢Masse des ferces comma Liobjectif de PAmérique dans

LA GUERRE EN DENTEL -
nistess qui combattent an Sud- toute Asie du Sud-Est est 1a

2,
Crest histoire d’un aventerier pest Un spectacle divertiseant,















une qui rachéte ses fautes par son & pax Richard Thorpe, spé Vietnam. paix, 2 affirms MM. Rusk, we
Déguisements 2 . & indomptable coer. os te de la comédie, et dont Lea forces communistes com - “paix dans. jaguelle les peuples
~ pour Enfants Ee yy ye a Lov: _ Vest ausst tine a une fem 1 est menée dans un style baitant dane le Sud sont contr pourrout vivre sous des gouverne
Bx BELLES CHOOSES ane et ait a rade al ve heres jéger, alimenté ‘dhumour et de iées: par Hanoi non pas par lo ments de leur propre ehoix.
Bs Sous Pocoree rude du mauvdls nombreux gage Front de Libération, a dit’ Rusk





Indiens —- Indiennes
Cow Boy - _ 7 oOw Girls

BELLES CHOSES
eee ~- Haches —
ccessoires pour Indiens
i502 BELLES CHOSES
Chapeaux — Lous —
Masques Décorations pour Magasins ete...
Visitez Aux Belles Choses

























Jean-Louis.










Grand
dans le cadre encharacur de
YHdtel EL RANCHO

By ‘Soirée sera uti.
ie de doter Vinatitut dv









tea Samedi 19, Dimanche 20, liothaque. des
i 21 et Mardi 22 Pévrier 1968 - Progr club
avec Un grand ches tre
ADMISSION 3 2.00, CARBAYAL, 66 1966 an Cla
Poor les Enfante Y Y

5 Vendredi 18 festival d’ouverture

. 4 PHbtel SPLENDID 7 a oe

Grand Bal a Cabane | sanei 9 Ferrier $965 dis 4b] Dre Orchestre, Sepienmona *|

e PM. : Gaieté — Bantatste — . mo UN
«yRORCewaes Distinction —~ Rutrajn. Heguiserment Entrée —

eindenis de linstitut dea
Erades Commercinios et
va ont le ;

us inviler & une grande acir
sunte gWils orgenisent 2 Ca-
Chavcoune Je vendredi 18
7 1966 & partir de
avec le Super - Ensemble }
dean Baptiste.

Ne ratez pas cette occasion de

Bngan AR.

troueroat 8 THs ‘Splendid B Distribution de Chapeaux.
ioeeclow da Bal seqaise crap Samedi 19 Pévrier, Sublime
se a ioue int Ye Samedi} q Haiti. te Champion des mérin-
19 Péerier 66 dda 4 hres, Px. gues Coraavaleaques dans son

Un Orchestre endiablé —- Dea} rythine endiablé et 603 nouvelles
consommations de choix -- Desa Poupositions Entrée ~~ Ud

3 ond: om OF e é ; -
ane. abordables Un cadre ani Dimanche 26 Février A partir

7 fy 3 hres,
Ametaz y vou Enfants... lea} Le Grand Bal Traditioniel des






















anmeer aainement pour lead amis de vo Enfemts pour on ma y
grag avec votre Orchestre* gnifian, CARWAVAL 64, Entants — Entrée — TROIS
prédilection dans wun cadre Callestion Gaoz. 8,00, GOURDES avec un ORCHES-

eeittiaNte oe Rat eae
DA CAPMICAL IMOASTEEG UM
OWIIOK SLOUGH




STROP PECTORAL SEJOURNE

Gea. agréatle — Conservation Parfaite
A tase de CODEANE TOLU of EUCALYPTOL _

Teun, Rhames, Bronchites Earouements, influenza,
Abtections Peumons












ge! ENR



DE LA

CARRIBEAN MILLS

PHAITI
SAMEDI SOIR, seront inaugurées les soirées
carnavalesques avec le SUPER JAZZ DES
JEUNES et un SHOW SPECIAL de la Troupe
du Casino divigée par le Chorégraphe Guy

DIMANCHE, LUNDIy MARDI, soirées de
grande joie, avec batailles de confettis.
Dans la soirée du MARDI, tirage dela RAPLE > TROUILLARD
pour attribution de la RADIO TRANSISTOR {Fy scchnicotor - Vistavision
MARQUE STANDARD. avec: Dean Martin, Jerry Lewis,
Entrée 2 DOLLARS. LE TROUILLARD DO "FAR

5





































Argon. LA GUERER EN DENTEL - M. Rask a soulipné que le Viet





























Ce film & cause du Carnaval 131 Un festival de séduction! con: a

; ee g nm pas un snombre fipor . on va ee
sera repris Jo Mereredi et le Jeu Exceptionnetlement: tant de partisans. Ipyaux en de- G. §. TABLET TES .
di & 6 b 18 ot & be 15. Entrée Gdes 1,0) hors de son organisations. Joulsaz de votre Aga mar gra

Entrée Udes 2,50-01 250 ae . M. Rusk s’éléve contre caux qui °& aax GS. TABLETTES.

goutiennent. qde le Vietcong ct
son bras. politique, le Front. Na
Dimanche 20:-4-7 biet O heures tional de “Libération, sont. ou d¢
DRIVE IM GUNe HERCULE SE DECHAINE yralent Stré consaeréa comme le
aveoy Brad Harriz. sevl Représentant valablé du pey
Dimanche 26, Lundi 21 Février Sur un ton épique af -s'ervor-. ple du Sud-Vietnam.
h ct 9 heures dent mythe, légende et réalité.. Depuiasa: formation.en-.. 1981
Franco Parallini/-nous conte Yea par le Parti vommuniste du Nord
aventures .mouventées VHeren~.. Vietnam, le Front de Libération
je, dows Pune force physique Jé n'a Bté qa as | abruntient Jerre
genduiré’ au service: do In’ juste * tes soaing: du irégime de Manol,.4
cause dela Mberd, declare oM. Ru
HERCULE' SE DECHAINE ‘ell ge pout qh’d . conprennent
Level. qui-rejoint dans les’ quelques individus qui ne) sont
campagnes “grecques lesupatrio - - pis détenteirs de la carte: du
tes tragués; enlutte pour que bat Parti comimunime, mais dina: com
tent. dtun méme xythnie le coeur - prend personne, adLmeniate: ou
de {a cité- ef fe cocny simant d'u-: non) commitisie qul atau stan
rie fomiad: ding politique: quelsonyue dane





Lori Nelson, Jackie: Loughery

: - WEST. Une comédie -amusante
OLE BEM Te tar la Me I RR IEN, ct mouvemeritée, années par ders
rands netgure Ferry Lewis, ‘Gini
~ et niais, déchaine toujours
Pétes de Carnaval hilarité, trouve toujours la

nore comique et le geute qu’ faut

Camaraderie gage HERCULE SE DECHAINE Je Suds. a déclacé Me Ruwk,
Dang des combate homériques; Lo Rawk a: fait ces remarques
DEAN “MARTIN jove sobre contre Majustices ia tyranitic, las dans. wi. diseous quail a opraion

7 ment son personnage et c'est a~ trahison.. cé au. Conpria ‘nationalde VAsso

me @Haiti on “Pimpan. Etre: fee Plnloby en Tentend chantar ui CULE SE DECHAINE. gates Nationale’ dea eooporatt «
UN BULLAE vee st voix chande et pronante, ob vit Ja fin, actions ‘et vi aceriques Tarales:

Landi 21, Le Grand jour LE TROUULLARD DU FAR asaspense Wane tgale pulsentice: Byoquant Jee" engayesmnts de

Curaval aver POrchestre of Fin @ WEST est une satire du western Spoctseulaive réalivation habe -. VAmérigge au Bud Viele, Mi.

r de & bres, qui déchaine te rire, avec des ba meur cotte par Brad: Haris, Bvt Work 9 préciat que le “Btate -

an de C gartes dang um saloon, une atta gitte Corey Une colossale ou Una onl data oe aya pour xl







ae de banage, et des galopades verprodust 1 diene des héron gui. der Jes vortiginenges, on ifepitéa, Dinanéhe aa REM) “ter eonere Vagreasion qui mwena-
‘ ° LE TROUILLARD DU PAR THEATRE, '3 Three 6t-@ tea +0 ce lear shpuriths

Bavaille de Conféttis — Inf WEST vous promet une soirée rea, Nous. a6-voulne ni bages ni




Entrée Gdes: 2.00- eb 3:00 privileges: epaclnnse, ail gous rIPce.
a6



Rol sur la Bacher & ainuit, scrréable de détente et de rire.

Pendant lex 4 jowrs, 1 ssote; .

vein Muestra Max Cornet wour)

promet des heures inoubliablea a
te t on Pimpan,






















PevTAMATT :
| FIRESTONE INTERAMERICA

COMPANY, prend plaisir a annoncer

Varrivée des nouveaux modéles 1966

E TELEVISION de la fameuse marque
vate SEO ce _“PHILCO”,

vou lignes et votre jounens

A WECOLE MATHELIUR
RUE BIGAUD, No. 87
Pétion 2 Vine,

VYoulez) vous jowir des mtéren §
samts entretions qui se font on §
anglais & 1 a nos différentes Stations
fe 1





















Voulez - vous jouir de ia quin
teszence des belles études futtes
atylais poar votre plus grand
bien, en Haiti, & Radio Lunniére
ou ailisarat


























emt anecnanthsettN ANA tS








es appareils de toutes
et sur pieds, les uns plus
assez sans tarder les admirer 4 notre
agasin oft le meilleur aceueil vous est

toujours reservé.






Ele. te aert dea produits de
Seomate Rie on Woodbury. Ans
wi. qotlie gaibs, quelie belle peau
grhce ave Savons
Sergena 2b Ja fomemes Lotion Jer
ene pour le 2 et les malng,

Agen cate Lragchwur et ca talnh

&
TERGENG = A QODBUET
:hawly ot dy nombreux autres
scale haiticns,

com gant dire: Out... more ABPBO",

AU FIL B

Lee, Jo et
reueiiis par

{Sw ta}
_. Uber matin, M. Robart Swee~
Directeur des Services ad-
isbratiis’ de YAmbassade ame
ine » gecieili 2 igéroport,
x officiels du Département

Dorsthy ont ate
Uonsel Andre






ie



dis passent trou
maine: & i Hotel Marabou,



ieee de Washington, son am)
Hartwell M, Webb, «


Be



» Leu + je Departement d’Etar et
re gracicuse Se- David N. Crockett, Atiuché
Dame in La, mbaasude dee Btata Unis &

ago dy Chdi Le pusgerit

x jours & Pilérel Sana Souci
RA .

yhre ami Geeuryes Balard &

ier M. Witham Ros
PAgen: vi




. la Direction ée
HR. de Martranc



es auront le
écho & Vhotet
















2 (An
y itEcole
ut Pop. LOC MRN OTIS SSS,

Une Neuwvelle
Sensationneile !

lum artiste - peimtre,
vedo gai vous
haut point
Vouille LYRA
emt d'arriver ean
crouverez A la
AUX LIVRES
SOUS» a Port-au-
de la Lote
















jes ph
OW vous lex 4
rimgent excaptionnel,
5 VUx YOUR eh Tan
compte, demands: 3 voir
3 cars de couleute, Vous
2 yugexes vous-méme,








4,
=

Pharmacies assurant

le Service catte malt.
Â¥. reat 18 Janvier 1966

"ROGRES

Roe Pavée

EY SEAN






esse de Prise
2 deull Social
“ ‘bul, 18 Feévyrier rame-
, anniversaire de na
Hien-Ai-
notre

Carnet










oeeasion,
voeux de
lui dire ,























Manage, courses, agitation bruyants deo onfarns..

une mare ne rontape pie Comsons Calaper

ta mdgroinal Hourcwssment,

*ASPRO cnt (6 paur vous soulager. Vitat

ut verre d'eau ot vatre plagustte PAGPEO.

*ASPRE eat rapidement assimils
forganiane

6 blentit In douleur sora oublide.

“ASURS longoure pur dane

wt hgrenhtiqual age pour qua



weg Bm re










VAccord o»
(Suite)

bereulose dans cos régiots avec
la collaboraden dea officers me
gicaux de Portde-Paix of des
Uonsives, Dr. Mare Auguatin et
Ur. Pierre Mercier, Cet Accord
comprend aussh in construction
par ia fondstion d’an sanatorium
de Su Hts ec Ventrainement & Chi
cago de médgeins, dlinfirmieres
eC ciatigtes en rayons X.
signature du dit Ac-
race de American
tuberculosis Fuundution
2de ie Mallinckrodt Chem:
3 om 6t4 regus au Palpis
, oh compaynie des Mi
-5 VPhilppeaux er Salven
: Lrégident de ia idepabli-
br. Frangoie Duvaller qui
nprouvé le programme et B Ina
ve aon grand intérét pour je
oget, AQ cours d'un entretier
18 duré ane heure nous con-
ent ces intdressants visiteurs.
Président Davatier a falt mon
de ia plus grande courte’
pur endrai eb a analysé pour
y une connaissance pro-
problézoes inedicaux de















de





fande les
“On pays.

La Fondation est maintenant
e, avec fa ealiaburatian des
« intéresaées dont la Malline
Chemical Works & inaugu-




krus

rer son programme de déiection
et de traitement en vue de Péra-
de

dheation lx tuberculose en
Lair om a déclaré le Dr.
Detag qui ea Mars de Pannée der
tait ven faire une étude
wa probleme apres gue la Fonda-
tio: ful 6lé touchée des rapports











contradictoizes sur le fart pour-
centage de cas de tuberculose en
Haiti.

«Nous espéro:
Beitag, par ane é
fique, ttablir le
ct de ves cas,
ie nombreuses personites et or
ganisations ont dunné leurs encou
rayements & nos efforis pour ai-
der ceux gui sont atteinis de ce
ul Loune des premieres orgari-
ns & offrir une aide substan
le @ la solution du probleme
la grande firme pharuaceati-
si Mallinckrodt Chemie
s de St. Louis, Mu, respec-
100 ans pour son éLhi-
Grace & cet Intéré: spon!:
ja Fondation est en mesure
» faire une approche scientifi
au traitement de la tuber~
se dons les régions désignées
e Ministére de la Santé

& ajouté le Dr
uation sclei-
pourcentage
























Po

Ces déléyués de lAmerican
itian Duberculosis Foundation
sont partis ce matin. Ls
eltient deseendug A la Vile Crée
Jo. Lis ont @6 aalués & laéroport
ie Ministre de la Santé, Die.
Gérard Philiepeans. Dans irc
semaines, By enverront le plan de
travail ap Secretaire d’Etat de ia
Santé Publique pour examen et
approbation et dans aix semai
nga deux gentre eux reviendront
gy fa mise en marche du pro-
Rramme,

Aubelin JOLICOEUR










La Stratégie
wultawe américaing
(Suite)
vem dtre vers In tactique
xuerilia.
catia dang certains secteurs
les vielcong ont du degarnir leurs
Bo rég.onales pour, suivan
lex promesses faites aun yopula-
tivns locales, permettre aux fF
de f tiers par exemple de cor
y vr & faire les récoltes,
UL’agtre part dey aniics de
combat ont da etre detournces
dvs opérations purement militai-
res pour assarer le réapprovision
5 et la reconst
deétraits par |
CHES Yu vielnATnion
Ke probléme, croit-on, ost us
ipvacdinis pour le viet
) West suse: celul gue les
jeans, dang ley plains cote
herchent & rendry encore
pious diffielle.

de





























KAM
LES GPERA TIONS
Y VIETNAM
SAIGON {APP}
Alors que deax de.
uperationg améch
tre Voetnam touchent & }
sans juree avoir réasyi 4 encer
cler G@ grooseg unites vietcong Jes
engagenwents importants se roulti
plient dung les zones ok apércnt

eg troupes youveruementales,
La nnit derniére, dan. i. Del
ta & 40 km gu Sud Guess. de Sai-
gon, une série d'attay eimn
tané jong gon-
ont 6 lancers
dane la Province de Long An, if
Â¥ 4 eu seul operations de harce-
jJement au mortier et d’atta

Au


























An, Chef Lieu de la Provin
arines automatiques. Dans
3 cap ley petites garniso.n
tales compostes; de
dizaines d'homurmes ont
partes <«iégeres>, Flue
ont été blessda, signa
igué vietnamien.

ide Ia Cupitale, dase
2 de Bink Duong, & 25
nord de Snigon, les viet+
infligé des perles nan
& une section de forcex
popula res défendant une tour
de uct.



la province de Quaree
+ BOG kin an Nord Est de
1, one section de forces pa

a subi dex peries cmodé
agrhs étre worabde dane une
embuacade vieteong, & 7 kin au
Nord Quest du Chet Liew de dis
trict de Thanh Binh.

Dans Ta Province de Darlec, &
280 kan au Nord Bet de Saigon,
Jen troupes gouvernementales on
opéiration, depuig le 16 Féerier
dank une région situde 2 20 kin
au nord de le ville de Ban Me
Thact, poursnivent leur avance
sane thablir de réely contacts o-
vog. Jes sleteong gal poor la den-
xb nult vonaésclive ont atte
qué. BU Ynortier “nn Weenac gou-
vernemental. Wy @ «a des portes

glaghees.>












GATASTIOVHE AERLENNE

EN UNION SOVIETIQGUE

MOSUOU (AFP;
OY personnes ant 4 tudes deans
i avant bier quena un
eolid> tenta de vile?
Je Coheremitieve
Moscou. Dans lea milieax
b

a la Plus gran
aecident ab A

& Vanoon

Mant ¢ ne Bi Be

2 avait commence
cette affaire.
Kx

AATION DE LA
ON BLANCHE
Mawon Blanche 4 confirmé
ident Johnsen a regu
rat une jettre du Prégi-
Charles De Gaulle consacrég
probleme vielnamien,
pendant elle n démenti cate.
ni que le Chef de PE-
5 it formulé des cri-
partionltérement é
a polltigny amé
NKAR
LON URGENTE
CEA

UAE








fGPON (AFP)

ia Weéme révnion
minstéricle de (GEA consacre-
dooin-caine une réu



















DE GALLE CRITIQUE
USA

(ARPS

perte pure

le du Departement d'Ktat a décla

navait aueune informa

B aucsujet dune lettre enyo-

ree parce Général De Gaulle ac
nt dohngon.

née de sévéres
politique me-
r par le € de
américain,

KXKR
S BEATS UNIS DISPOSES
DMETTRE LE VIETU
7 LOCUTER





































ais Unis sont dispusts &

peque ie Vietcong prenne

parte ding une eéventucile confi

rence dé! paix teune sur ia base
5 ords de Geneve a dcclare

r Goldberg.

KRM





crt gol pourra transpor-
Misqu'h COG passagers et qui
onte be version commercin

ve ta fine
Cos selon ce
stinn de cette

« proje

xxx

WASHINGTON (ARP) —
Le « {5 Marsiprochain au plus tét an
ce ia NASA,
La eapsule qui sera montée
pag Neil Armetreng et le Com-
mandant deviation David Scott,
réalheré un rendez-vous spatial

Sensationnel
Les Produits F-99

Mesdames et Mesdemoiselles
Ne vous tracussez plus pout
eva boHtons clo oces | pe inky
noits qui vous ravagent le vi
sage; que tout celina ne de
vienng pour vous gu'gn mau
vais sblivenir en vous sex

vant féyuliérement de Pon -













drectACNEX-992, en ver
dang toutes les pharma -
studioz de beauté







Afroutement au
Senat ameéricain

VPaskvile
ti ln de
dehon
four roa





de
impossible
fe condiliens de paix






wre table de confé-



guerre uu
Btaty Unis
de Gendve.

rvention de Mor:

ea

fe vigler

Â¥



et be aleur Gore
iit ta taclique de Cescala-
rap pein.
Pa

» hOUs CB See
ot dos iat

Remerciemente

Me. Ducarmel Becage et Mme

Me, Gustave J. Charles et
deine emerdent bien
ment Son Excellence le Ph
& Vi a République, les Mem
Cabinet Ministériel, le
Président et Jen Membres du
Législatif, les Membres du
iwi de Port-au-Prince,
les Membres de VEtat Majer des
Forces Armies d'Faitic, le per-
de Pax Villa ainsi que toug
ota de la Capitale et de la
Province qui leur ont témaigné
aympathie & loceagion du
décbs de la Vee Couvin Bocage,
leur mére et belle-rmare, gulevée
% leur affection lo jeudl % s6-
veler on coura vt lee priant de
reeevolr Pexprension sincbre de
lear gradtade.








avec pho Susée tAgenms ing baw
vas mm demie aproa le

qui aura liew B Cap Kenmedy &
ii kh, Gmt.

RER
APRES LA CATASTROPHE
A f.

MOSCOU (AFP) — ;

Pour ja premitre fois depuis
, signature an Aodt 1863, le
6 tripartite de la probibi-
gen apatisle des esasis muckoai-
res & @t4 invogus par le gouver
nement euvidtiqne en rapport a-
veo les dangera de contamination
radioactives provoqués la
pers dune bombe thermonuclé
aire nord américaine sur les cb
wos espagnoles d‘Almerias,

Le Mémorandum, remis hier 4
oe spjet pax Andrei Gromyko 8
roy Kohler, ambassadeur aes U-
SA. & Moscou appelle des ter -
mes du Traite de Gontve de 1963.

Selon les observateurs, quoique
ne possédant peo de relations di
plomatiques avec ’Espagne, IU.
KOSS, 28 présente comme le dé-
Jenseur des intéréta esspagnals
dana cetie question de contamina
uon radioactive posgthle.

KRM
/ACTIVITE
WIENNE AMERICAINE
VIETNAM

SAIGON, AFP.—-

Lraviation amérieaine a pour
suivi tméthodiquement ses objec-
ufs a Nord du dix septiéme
paraldle Bombardement des
vuies de communications au Sud
@ Hanoi vers la piste Ho Chi Miah
et deg installanons annexes au-
teur de la ville de Dien Bien
Pho.

Au cours des derniéres 24 hew
res, Vingt raids et recennaissan
ces avmées ont ét6 effectuéds par
3 chasseurs bombardiers de VYaé
vavele et de VArnée de VAix.
dersiers ont & nouveau atta
qué un complexe de dépSts mili
tacres qui a‘étend sur une quinzai
ne de kilométres carrég & 5 km,
au Sud de la Ville de Dien Bien
hu, 255 batiments divers sur
les 429 gue comprend Ie comple-
xe ont &é déja compiitement dé
trues par Haviation depuis le dé
but des raids Vanndée derniére.
join uu Bad @’Hanei, les voles
sie communications autour des
villes de Vinh, Thanh Hao = ¢t
Deng Hol om a6 attaquées,

Au moing dix ports routiers el
jerroviaires ont été bombardés.

bntin les B-52 ont encore aug-
menté le rythme de leurs attaques
aa Sad - Vietnam

Depuis phisienre jours ig ef-
fectnent deux missions quotidies
nes. Aujourd’‘hui ile ont bombar
ae une zone Viet Cong dene le
Provinces de Chan bec, dane te
Delta, sur la frontiére Cambod-
gieune,

Lisutre bombardement a été dé
clenché en Halzon avec Vopéra-



i










vien «Van Burens dans la pre
vince Ba Pha Yen au eentre
Vietnam,

XR OX
LA CONFERENCE DE
PRESSE DU GENERAL
DE GAULLE ‘

PARIS. AFP

V’Affaire Ben Barka sera tres
largement traitée par le Général
de Gaulle dans ga Confrence de
Presse de fundi prochain. Telle
est la seule information stre re-
cueillie A trés bore source an so
det de cette premidre conférence

Pacman.

INITIATIVE DU DOCTEUR
LAMARQUE DOUYON

Le Docteur psychiatre - neuro
logue Lamarque Douyon, nous 3
aimablement falt part de Youver
tute en cette villa d'un Centre
pour je traitement des troubles
ngurologiques, peychiquea, éine ~
tionele, psychosomatiques, de Vi-
nadaplion svolaixe, des difficul -
rés du ménage ete...

La clinique est logés au Cen
tte Medico Scolaire, simé prés
de la Paculté de Droit.







HOSPITALISE
Lbwpecteur du Département
du Pravail et Représentant de




PLDA. et de YONA au Trou
du Nord M. Augustin Pierre
vient du subit aves sucetz, une
integveution chirurgiosla & PHS
pital Général de cette ville,

A cet smi de notre maison,
nous soulaitone une prompte con
valeacence,



Ni Perraquier ..

{ Sura)
Jean-Claude, en ajoutan) avec mo
destie: (Shee

La vigiteuse est déja & in por-
te du Studio, ct dean de laccueil
ELE

~~Oh! On volt bien que ce n’tat
pas poi qui vous ai fait cette coif
ture. Vous ne pouvers yous ima-
giner & quel point efis vour va
yaa,
iit notre articte
Et pour rien, pulgw’ll w’agib
dune ancienne anie d’Haiti,

La réputation de Jean-Claude
Archer a dépassé jes frondéres
dex Exuts Unis. Au cours de Mane
née derhidre, fl -répondait & ia
canvavation d’un groupe de brik
lante esthéticiens, ¥ Paris. Hi n'y
& pas dix ans, il sa rendait & Por
to Rico, sur invitation, afin d'y
mieux faire appréeler, a2 moyer
de quelques démonstrations, un
produit capillaire de son tnven-
tien,

Joan ~ Glaude Archer jouit ac,

tactlement de quelgues jours de
congé, & Pétionville, 2a -villo
natale, Vous le traaves
original wa pm ams
rieain’... Cast exact, Nul que tat
ne vest mlens edapth'anx moeurs
yankees. Avot non Kodak, ik se
proming et prend: dea vary jel et
1%, pews wats. perer, vous
ternettre gentiment, en moins
de cing minutes, le petit souve-
wir eclord qa’il tire de son appe-
reil porfecrionns,

Wi percuquier, nt barbler.
Jean-Claude Archer ext un artle-



de Presses du denukbme Sapeen-
nut, :

Le Président dg Je République,
qai est perth jentl your Onlem-
bey afin dachever dams ke caine
ia préparation de se conférence
avait puparavant domié audience
au procursur général Robart et
& M. Léon Noel, ancien président
du Conseil Consticutionne! qui a-
vait été chargé dexaminer un pro
jet de réforme des polices ef dex
vervices de renseignements,

Cex deux audiences, & elles seu
Jes, souligneraient la pice que
ie Présideat de la République en
end, dans 8% conférence, lalsser
& cette affairs,

a 6té dit déja que le Chef de
VElat nfentrera ni dans le dé-
tail de Vinstruction, ni dang calui
des différentes péripéties aqui ont
marqué cetre affaire, Cela paruit
en effet bien évident,









Une telle fagon de procéder
nest wi dans le style, ni dans les
habitudes dy Général. prési-



dent de la République commente
ra cette affaire dang la seule pore
pective qui compte & ses yeux,
celle des intéréte du pays qu’ll
estime avoir été violés en cette
occasion,

Les relations avec la Maroc re
tiendralent plus parbicnhérement
son attention: Lea paroles du Gé
néral dé Gaulle pourraient ‘avoir,
& ce sujet, un certain retantisse
ment,

Ub apparait gu'll parlera anne é
guivegne, sans chercher & tména-
ger quiconque, il taillerz 2 vif
dans Je sujet. Son ton pourrait
étra dur, tranch4, et, sonligneant
jes respongabilicés du Maroc re
connues par Vinstruction et la
passivité du Gouvernement de
Rabat, le Général de Gaulle en-
tendrait bien aller au fond du
débat.

BMS
LE PROBLEME DES
(QUIVALENCES
VERSITAIRES

PARIS. AFP,

Le prohléme des éyuivalenc
universiqaireg dang le monde a
&t6 le principal sijet abordé au
cours de la réunion dea membres
dn Consell d‘Adminixviration de
VAssociation Internationale dex
Universités (ATU) qui 2 von
aege & Parks, Das Stdes compa-
yallves sur jes structures et les
adminintrations dea Univeranés i
travers le Monde ont également
até deaidées,

de problime des éauivalences
uravergitalres est tede complaxe
wn raiunon de ia diversité des pro
grammes ab des nivesux. Depuie
dug annéos, A a 6t4 posd & Mache
itn suropécn sana “ recavolx da
nuintion, Toutefols, Pimportance
de PAT qui wroupe 472 univer-
vités appartenant & 90 pays pore
met deapéror que Yon a’orlente
vers une solution, Les recharchbe
que VATU va mener dana co do-
msine ferent partie Pune étude









ees et
Mermeues

_4pake}

chanies, apprivege Jee plus réti
vea dovleurs. Llenvottement, ost
yeneral, On déhdese-imomentand-
ment ke romantisme ailé de Lamo
the, ou les cadences paisibles de
Gluck, ou ja musique subtile ale:
Debussy, pour baigner dens la mé:
ringue tout en nerfs et tout en
Joyeusetés, que les orchesteed did
peusent a profusion.

Dans Virumense brouhaha oe

voix, de claquements de fousts, ©

de cris dIndiens sionx..., des
chars défilent craquants de flesrs
de sourires, de balsers. Et lop rai
nes, parfois sont d’une telle’ gra-
sole que a'en fut inqniétég-is,
« Vviedlant jadis, en Grdee,
& ce gu’sucune crésture hunisiié
ne tontat d’épaler les dieux “de
PUhympe.

Le Carnaval, chez none, en no-





tre Capitale, a Von ne sat quel -

séidulsant cachet, grace sux dé.

vouements de PAdminintratiadt

Cumorinale de cette ville,

Le Carnaval 1966 '9'inderit. dans
te cadre du Gouvernement démo-
phile et progressiste de nvlre vé-
é Leuwler Son Excellence PHo

norable Dacteur Frangoiy Dava-
Her Président & Vie de ie Répu-
blgue Haiti.

Et quand disparait le soleil comme
un givantesqee disque de cuivre,
que Port-au-Prince se revét de
néon .., alors les chars, eapsbor
nés de satin et de taffetas, se dé
placent dans un monde de féeries
ut de légendes.

Ah ! Voriginalité des bandes
carmavalesques | elies pavsourent
les rues de Port-au-Prince; et
leurs Rois, portant ume covronne
eppelée puiheté et deg souliers de veloura
touge et bleu, exéenlant des dan-
ges xu rythroa foreané de” tame.
buurs. Attraits dg bans et de la Bands <«B&ton-nis-
var, ob les danseurs lourmment on
xond, comme dans la jolie «Dan.
se dex Bitons» des esclaves do
St Domingue {

Travestissementa singniiors,
Tasquer grotesques, gu’on croi
rait sertis dune estampe de Sha-
yako. Bon, vollk encore. C’eat In
popalaire Choucoune, chantés par
Oswald Durand —- Indication
heureuge que notre carnaval pleo
ve Jusque dans la poésie; c'est le
couple « vee une dlégance conformme &
gon haut rang, Et 0. chut 1 Ger
deh your } Charles Oscur passe,
grave dans son costume chamar-





ré: evrleuse caricature des an-
eiens Généraux d'Halti.-

On aura ri comme an bosav.

Ronsard, je crois, disalt, A pew
prés, que le teraps wen va. Evie
darament, nous, aver ful. Souis-
sons done pleinement dex heures
ae franche waité, opr demain gat
cole Waura &4 gulan 9
théacEt quand ie ee ee
se meta enful, nous nous retro
veronge avec nos goucla et nes

chiolaes.
Ghrerd REBEL.



Sonseinthis ‘teonke ‘pin VUNES.

da Bebeider aged be PAssa
clntion ot up eynes, Constentin
Zuryak, gneien rectaur de VUni-
versité de Daman et actuellement
proleapar & 1 Wndversiié . Améxi-
came de Bayrouth Son Viee-Pré
aident es: M. Jean Roche, Reo
teur b Académie de Parle, La
prochaine reunion du Conga}
dW’ Adrinistration se tlemleys Yon
prochain dang un pays d’Améri-
que Latina .

ARK
FIN DE DA CONFER
DES HCRIVAINS DES
PAYS SOCIALISTES

VARSOVIE, AFP

La Conférence annuellg des
écrivaing des pays socialigtes
dBurope 4 terminé aes travaux
Ries & Varaovie, Le compte ran-
du officiel publié par is prasse
indique que lee débats ont easen
tielement porté sur tes probié-
jes rechniones ‘touchant les trae
duetions, les échanges littéralres
et Védition commune. d'une an-
thologie podtiqne A Voccasion du
cinguantiéme Anniversalra ‘te ie
Révolution UOctobre,

Ries ne domnae A penser que Ia
condamnation dss éervains Si-
nyavski et Daniel ait ét6 avo
aueeinu cours de la diseussion.

RAK

LE PROJET SPATIAL
AMERICAIN

WASHINGTON (APP) —

Le Commandant Scott restora
dang espace en dehors de la ca
bine Gemini-be duvent quelques
eax heures ot quart, annones la
NASA, mah ane

Durant cette sortie, Seoth dé
tmoniwara cerchines parties de ln
inate avec lageelia in capsule
dots thdliser un rendez -. vous
aps







A:3O° KM, DE SAR

SAIGON, AFP--

Un combat an corps A corps
entre aoldate américains et Viet
cong eat déroulé co matin & BO
km, an Nord-Ouest de Saigon.

Une compagnie du Vietcong
est Lombée dans une embuscade

RKB
COMBAT AU CORPS A CORPS
AIGON

tendue par une petite unite de la
2hame Division dinfanteria giaé

twaing. Liengarement fut parti-
enliérement brutal 8b jes: adyar=
sulres se gont. affrontés au sorpe
A corps. Qnatorma Viewong ont
&é tués, Les partes amérieaines
sont qualifides de <¢faibles.

Une grenade VYieteong a ‘écla-
16 av wilies dun grotipe do six
soldale atiévicaing, mala ton dos
Wx. hommes West. Jath gue. Vengin
avant gull nlexplose, sanvent au
peril de-sa vie nan ehng. cormps-
Eno e.

ection eens

Derniare Weure

WASHINGTON {ABP}

Le Véntzadla « proposé Bujour
Phat que ta“Foree Interaraérient
ne de Puix stationnée. on Répu-
bligue . Dominicaine,- intervienne
pour obliger les divigeants milf
taires rebelies & abandennér - Je
Pays.

Celle atitade ~ vénbzudlienne
fat: prise’ durant an débat. ‘ay
cours de ln. 1dime réunion eonsul
tgtive de VORA, selon ce tie rap
perte une. source blen informéc,
A tninennnanenpee meen sie



SAVON. JERGENS
és Utitives Te f Sevon JERGENS 3}
2. worse Bboudante gu}
‘adoncdt ot garbellit Ye ee eae
Stennis
ATTENTION. :
Renouvelez vorra-stock di
Dish Dial - purifio; emballit
Ghodarise, Dial est dang tous
Jes. Bavara.

AVIS

Lx Directiin’ du Gymnisiin de
Port-au-Prinee Informe lex amau-
tetrs "de Bowe qui voudraient par
Meiper ay prochain championnat,
yee leg inscriptions sont ouvertes
chaque jour de 4 heures 4 6 heu
res pum, Les intéressés sont priés
de se présenter avec Jour acte de
déissance of une autorisation si-
gnte de leurs parents.






&



glants






bese

is grove générale do Comité a af-
firms que le mowrement avait 6

wane demoustraiion d’appui
youvels. off, .
On 4 sn par ailleurs gue par
auite. de la grave le Gonverne-
ment n’se pee pu perceveir plus
de 9 mullions de pease conune
droits fieewux ot qu’ est prati-
quement impossible da payer ce
neay ci ivy uniployés publics.
Finslement ¢% comme vlan des
dégordres Yon doit soulapner. que
te nombre des victimes ext monté
& 25. Parmi les bleseis isgurent
eld purapuayens eb irdla a.
coins de lg Force Interamé-
rieaine de paix,
Zax
PLUS DE 164 MILLIONS DE
DOLLARS DONNES A LA BD.
Limde dea Etats Une ala Ré
publique Dominicaine depuis la
devolution d'Avril de isp s'de
ve & un total de 104 milfions de
dollars a-teon dit officclement,
Le Congrés américain dtudie
actucliement une demande addi-
fonnelle de 25 millions de dol-
are,

Be



BBR
LE NONGE APOSTOLIQUE
a &T DOMINGUE MENACE

PARIS {AFP

Le Nonct Apostolique a-St Bo.’
mingue Mgr Clarisso eat aecusd.
rc un Lommimists per leg mi,
fitaires qui ont offert 10,680. dal.
lars pour sa 4éte scion une décin
ration du. Pére déanite deaw, Ly-
cag,

Le Pere Lucas Directany des
Programmvg francais de la Hue
dio du Vatican eat retourné ied
aprés avolx Giadhs le istuacdon a
St Domingse. ff a fornulé sea dé
clarations dang le journal eatho-
liqne «La Croix °

Loa affirme awn exists & Se
Damingua wun petit groupe — qni
tend k qualifier de cammuniste
lous. ceux gui sent: contre. ses in
teréts ou veulent modifier par
des lois ‘un syatéme presque tra-
ditionnel da violence et Pabus-—

Le danger cormmmiiiste .: axiate
toujours.& St Domingue. ol Pon
ivouve dex agitateurs. venus 3
La Havane. et Vautres -entraings
en Rusgie. Hi -exiate une tendan
ce vommimiste chez la jeunesse
et les intellestaels, Maig coux’ qui
font le meilleur travail pour jes
comimunistes sont eeus gtd maine
Menhent, par Ja. volenga et - par
ta pour, le vol, le désatdre ot es
priviléges.

Le Pire Lacas a avast dédlags
que Se peuple dominicdin ne ge
Taisee' pas tromper ot que de nom
breasea: déldgations da toutes lee
dasiex uonale ont manifesté an
Nowes: lous admiration. et leur
aympathio poor Vsetion du Vati
can.én-favedr de la paix.

Le Nonee est membre de la
Corsalesion de la Trove. Bécem
monde Pape Pan) VI a lane va
aye polr Is perlfication en -%.



Unique en son
genre!

Aprég avoir enchanté les
warans cuisses, fr ee
et Hollandaisss “lay AIT

GUIGOZ arrive au.gyend ga
log 4a pendura > der
baitleng:

ante velour
Conimpositions
Soly

Yebte
natgilve |
lubilits complbte: a Inatan«
tangs b Darete -bectirioleg’-
ge foreuvee i Gott ogréa
io}

Vous: qui font du LAIT
GUIGOZ le favor] de tou
ben es. ynamuns soucienees de
te santé de ur nonrriszon,

Rédamez, exiges le. LAIT
GUIGOS.. dang. toutes. los
Pharmacies et aax Baxzera
La Poste — Idéal Business —
Au Lincoln — Zenith Mar -
hut, Bichore lomeryy



DECES DU JGUR

Camelia Fleury .. 72 ans








Margucrite Valéuz . BE ans
diles Marcelin .. . & jrs.
Aceline PapiNon 28 ats



Fille de Francing Nicolas 6 jrs.
Steve Guycher Lafortune 2 racis

I



BY B EXPORT

COMPANY 5.A.

RUE DES MIRACLES — TEL. zee

DEPARTEMENT ASSURANCES
ROYAL INSUPANCE CO. LTD

CROWN LIFE INSORANCE Ca.

DEPARTEMENT VOYAGES:
VENTE DE TICKETS

PAR AVION...
VEAS TOUS LES PAYS. -



2s

VAR BATEAU A TRAVERS 1
MOUS RECOMMENDONS

Hh

Assurances

TNCENDIE:
Assirance

BARITIBE

ACCIDENT
VOITURES
VLE

Asmarance
Assurance
Asevrance

SUR TOUTES LES LIGNES

&

LE MONDE :

UNITED States Lines
OLLAND AMERICA LINE
GRIMALDI STUSA LINES
FURNESS WITHY CD. LEP
SWEDISH AMERICAN LINE
INCRES LINES, INC.,

P & 0. ORIENT LINE
CARIBBEAN CRUISE LINE

Rog

ein I SAPREBS CO_,

ONS POUR TOUS LES



a

Shi Agents
Yee MONDE,