Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Creator:
Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Publication Date:
Copyright Date:
1963
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
ACN6482 ( NOTIS )
0012544054 ( OCLC )
000471641 ( AlephBibNum )
12544054 ( OCLC )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text








No 26.705



de geceurs Gua
Cantary, A
Departement

arge Cone
dont
bien




Ala Chambre
Legislative










































& Feverne
rabres du

Session
exuiwsordinaire
4. . 2 4g




Dereer



Baparres ¢ au cours
du Match Real

















& partie
4% Vatteque mais
narguer. Lorant
teraps lee e%
oponérent jeur
4 ek parvincent juste 4

¢ prerlere tre
oak
la phyzine-
igen da tout
wt em main
par Farbitre.
corda un penal
ea fut Vexplo
arre enite ia

}ouvare, pectateurs ke déclen

cha. La p maintena, Lade-
yeudiente tgalisa (1-1),
Le Beas jousit avec neat

“int quand raéme ga-
goer. les argentine (Inde-
pendionte} opposarent une résle
tanes avharnge et la partle se
terminn war le score 1-1,



Posy vos Voyages
HERAUZ TOURS
166, Ris Dantes Deatouches
Tel. ¢ 887%

Goorges Herean

Disestoar ~ Praprittaiza
Voyages Hirauz.s
Vogages Hesrenz 1

QUOTIDIEN
PLUS ANCIEN DBAIT?
PONDE EN 1204
‘aetna
Directoar - Admniniotrabear »
UAZ CHAUVE?































v ct alt toujours refusé de
contribuer & la construction dE
wiises ou de presbytéres pour les
commungutes catholiques romal-
nes, cé@e association charitable
do Tepiscopat catholique alle
mand a bien vouly s’intéresser &
un projet d’side de la paroisse
de Bainst dont le Curé est no-
tre compatriote le RP. Jean
Parisot.





. ISEREOR financera donc
da restauration des diverses cha-
pelles et twoles preabytérales gui
ont été detrultes ou découvertes
dane la cireonseription paroissia
fe de Basset par les vents du Cy
clone FLUTLA,



Dans les Sports

_ Hier aprés midi PAigle Noir a
ete vatty par le Vietory par 3
buts & 2 au cours du match aur
je terrain du Petit Sémingire.





KEKE

A Pétionville le match qui op-
it fitan & Dyname s'est ter

var la victoire de Titan

be
KEE

a match mmpertant
Celui gui se jonera dimanche
ia: sur Je terrain du Pe
een Coupe ESSO en
vacing et le Victory.

} ie Vieux Lion fait match
4, ii vagne ta Coupe Mais s'il
e perd ib pera en égalité avec le
etie,





mR

Racing - Violette

Cest Mardi que ge jouera sur
je land du Petit Séminaize, le
match entre Racing of Ie Violet
ta dang le cadre du championnat
ie vacances qui se développe en
cette capital





Semin:
Edecatit
La Division du Développement

Rural, Service de !Enacignement
Nurosal, organisera & VPintention
dun groupe d'Instituteurs appe-
& militer dang les Centrea-Pi
tvs, be Stminaire Edecatif, La

é « inauguration aura
: lund 36 Aofit @ 9 brea
: a /Auditocium de VEcole
Nermate Rurele sous le Haut Pa
tronage du PAgronome Roger Bh.
Cantave, Jeerétaire d’Etat, et la
r d’Honneur de PAgro-
ome Lovis Blanchet, Directeur
tinéral oé Agriculture.

















3 avons déja annoncé & nos
la mise en train par PI
da projet de Planning fa
Le Dr. Jacqueg P. Four
mi, directeur géneral de cet oz
wa gecordé A la Télevi-
» interview aur ce projet
par de nombreux inté-
Lent retourné devant la
ara pour parler & nonvegu da
agning Familial Ces dialo-
s avec le publie sur un sujet
ent inportent sont shaalu-
t indispensablea. Noug pen
vote guion n'en perlera jamals











BeBeZs la réussite de ca pro
gras si profitable & notre com
muvauté, ty collaboration de tout

ub chacun est souhaitable, Cotte
collapusntion n'est réaliasble que
lorsque teut un chacun #8
tronvern bien imbu da pro-
blemne. C'est pourquel ayant ren-
coniré notre ami Pierre Blain Di
rectene de la Division da Plan-
ning kaudial, nous en avons pro
file pour Vinterviewer 4 Vinten-
tion de nog lectenra-—

RLPORTER : Ui parait qne VT
BESE ves joara-ci ext en train
de Louger, et que vous dirigea le
Planning Familial

BLALN : Gui je m’oocupe du
Planning Familia Main mon
cher mami, vous me permettrez de
yous faire remarquer que VIBE
SR so toujours ét4 en mouvement
depuis ua création. C'est une Ins-
titation tres dynamigea.
REPORTER : de ne nie point co
la: mais cea jours-el il y 2 un ve
gain dactivités & VIBESR.

BLAIN : Voug voulez sane dow
te parler de Ia mine en train do
progeamme d¢ Family Plaoning.
Hala avant ce projet, TIRES
on eralt Jancé bien d'autres.
Wais chee nous on a toujours
ob & eo principe + «Bion Faire
at oe talras.

HEPORTER : Se tolre | ov
test pus tonjourn tecomranndé.

SLAIN : Surtoat quand on tre











e

Cette annés, le choix de la Le-
gation de ia République Fédéca
je Allemagne en Haiti pour le
voyage J'information de journa-
hstey baitieng dans le pays de
Beethoven, de Goethe ot de Kant
slest pvt sur nos sympathiques
vontréeres Michel Gilbert, Dixec-
teur al. du quotidien «Le Matin»
et Carlos St Louis, eo-Directour
da quotidien
Cette année du Gouvernement Allemand, | ln
République Francaige a bien vou
lu wassocior A Vorganisation de
ce voyage Vinformation des jour
naligte: -haitiens. En effet, les
frais de voyage aller et retour
entre Port-au-Prince et P Europe
do nos duux confrares seront sup
portés par le Gouvernement alle-
mand tandis que leur séjour en
France, 4 Pissue de leur voyage
en Allunngne, sera pris en char
ge par le Gouvernement francais.

MBM. Michel Gilbert et Caflos
St Louis partiront vendredi pro-
chai: par le vol direct de ln PAA
pour New York of ils prendront
je jet de la Lufthansa pour Franc
fort. Ns cummenceront par cette
ville leur voyage en Allemagne
Fédérate sous leg auspices da Ser
vice de Presse eb d'information
du Gouvernement allemand et vi
sitcront notamment Munich,,
Benn, Berlin ~ Ouest et Ham-

Le Nouvelliste adresse ves com



Refonte de notre
Code Civil

Lig Commigsion de Refonte des
Codes Hajtions s’eat rigolu —
ment engagéa dang lea travaux
da Rafonts do notre Code Civil.
. Comme nous Pavone déja sou-
ign’, Ig Commission s’eat parti
culidrement, durant ces derniers
mois, oceuphe des travaux dé re.
fonte de notre Cole de Commer-

ik sagit d'alieurs d’ndapter

cattont qne pousible, Padapter ce
Code ot les différentes lola et
de doi Ro

Cette tiche & la fois tmportan
% & aslicate retiendra, nous on
sommes peranadé, la tas série,
ge attention des membres de le
Commission qui zont pour la plu
part des Avocsts de carriira ot
des hommes dz lel ronmpue aux
akfsires administratives et jodi.

diaires.

vaillg dane le domaine du social.
le Bien Etre Social est Vatfai-
re de tout 1 monde; sana voulolr
battre la giosse caisse, on | doit
wexpliqner avec la population
pour jul indiquer comment et
dans quelle mesure elle doit colia
borer avic nove.

REPORTER . Voun ores par-
fuitement raison. Le penple dolt
Btre tes au courant de ce qu’on
fait en aa favenr—

BLAIN + Nest-co pan 7 d’au-
tant que sl notre devive est «Set
yire nous avong comme principal
objectif : cEneeigner au Peuple
a salder lui-mémes,

Le Flanning Familial) ne
signifie pf a % exchusivement
la Hindtation de nalssances,
Planning Familial signifie équill

bra de la
REPORTER : Qu’eutendcz-
votit: par Ta?
BLAIN + Pour vous répoendre
je ‘veptends une phrase du | Dr
(Suite page 4)



pliments eb ges vooux de bon vo-
yage & ves sympathiques confré-
reg. SIM. Uilbert et St Louis.







WASHINGTON, APY

Deg distesions pour un caystt
le feu pourraient Stre ie premier
point & Vordre du jour d’évenrucl
les conversations de paix avec ies
eormmunistes, a déclaré M. Dean
Rusk au cours d’une conférence
de presse,

Le Seerétaire dEtat a ajouté
que les Etats Unis pourraient éga
jement aceepter des discussions
préliminaires avant des négocia-
tions officlelies, si Vautre partie
je desire,

MBL. Rusk a ajeuté que les E- ¢

tats Unis Stafent ausal désireux
que jamais de prendre place 4
une table de conférence afin de
volr ce que Pautre parc a & pro
poser, tmaais que tout semble indi-
quer que les commmunistea sont
détarmings & s'emparer du Sud-
Vietmam par ta force.

M. Rusk a rappelé que les Btats-
Unis écaient préta a cusser lex
bombardements du Nord Viemmam,
& condition que les communistes
prennent une initiative en favear
de ia paix, Il a indiqué que le
Gouvernement américain mainte-
nalt tonjourg deg contucta avec
le Nord Vietnam: par uivers mo-
years.

“4EX

WASHINGTON. AFP.

M. Bean Rask a déclaré qu’it -

était tragique que Pinde ot le Pa

kistan se révélent incapuble d’ar

river A un Accord.

ia ajouté quill espérait que le
différend entre les deux pays pour
rat Gtre résolu par des moyens
pacifiques.

M. Rauk a seuligné une fois de

plus que fes Hats Unis n’avaient 4.

aucun désir d'établir ane base mi-
Hteire permanente en Asie Sud-

ou alllenrs.

Orientale, que ce solt & Camran ©

& Me
* wenanguEs “DK
_ DEAN RUSK

WASHINGTON. APP—
Dean Rusk, Séerétaire @'Etat
Nord sméricain a exprimé au.
ibuite page 4}







HOUSTON AFP... Les Asteo-
nemtes Gordon Cooper et Charles
Conrad seront récupérés demain
dimanche 4 14 h. 80 wprég avoir
réalisé 122 révolutions dang Yea

pace,

Ainsi la NASA aura xéalled
Pleinement le programme de vol
ecosmique prévn pour jours.

La cabine spatiale doit amer-
rly & 321 kilomatre, da 1The de
San Salvador. Lea astrensutes
seront recueillig & bord. da Lack

Chanplain.
mace

Guragan

MIAML AFP,

Les habitants des Mes proches
de la Floride ont été aviséy du pas
sage dans les environs de Yours-
gan Betsy.

Les vents, pour le moment, ne
dépasnett pag 70 kilometres & Phen
re, Inaly on prévolt que le syclo~
ne augmenters an intensité,

4 Viastitnt des
antes Etudes
interuationales

Le Directeur de Vinatitat dee
Hautes tudes Internationales,
notre ami Georges Dabbas nows
a fait le plaisir de nous inviter
& le ~eremonia de remize de di-
plimes aux lauréate de la promo
tion 1962 - 1965, de cet Etablisse
ment. La eérémonie aura Hea &
Vaudi‘urium de MMnetitut Baitia
mo Américain le samiedi 11 Sap-
tembre 1985 & 6 bh 86 pm.

eLs purents, amis dew lauréata
ut les Intérensés sont epagi’ cor-
dialersent invités.








Ba wee de cons cider & trowver une situation durable, notasmment
wuz’ Blots - Unis, nous venons de ercer & notre Agence un

4SERVICE D' RM PLO!»

Commitee - nour, de préférenes dauz Veprés-midi, sane aueune

4 obligation de votre part.

















52, Rue Borne Fol
Phone : 2204















LONDRES (AFP)

L’Ambassadeur de Cuba & Lon

- dres a remls sa démission au gou

vernement de Fidel Castro. Sa dé
> mission cet considérée dang les
railieux londoniens comme un ac-
te d’eecusation contre le régime
de Fidel Castro.

Toutclois la Chancellerie bri-
tannique s'abstient de tout com-
raentaire
Dang une lettre publiée aujour-
Phai par le ¢Timess, Vex Ambas

sadeur proclame que le régime -

. gastyiste a traht le message da
grand Jose Marti qoi préconizaits
sune Répubiique de tous et “pour
touss et dont ia loi promidre est
' Ye crespect de la dignité de hom

‘mee,
C'est pour Ia deuxitme folz
quien ety la démission

: Pagiatre

:Wun haut représentant du Régi-
ame Castriste A Londres an cours
“de cas derniers quatre mois, A ls
_fin @aout, le Consul Général de
‘Cuba & Londres, Julio César de
Castillo demandalt Yasite politi-
gue aux Etats Unis alors qu’il &
_tait appelé & la Havane par son
Gonvernement. Lex Consul sé
trouve agtuellement sux Etats!
i Unis alnzi que son gpouse git
‘est la cousine du Président Os-



Fin du Congé-2

_Port-an-Prince 26 Aoft 1068.
LVUSINE TEXTILE NESDAM
8. A. a le plaisir de rappelor 2
ges ouvriers et odvridres que leur
CONGE ANNUEL expire lo 3!
‘de ce moit.— En conséquence, In
‘yeprise des travaux & In Filatu-
‘ze Madaou avra Hea le MERCRE
DBI ler SEPTEMBRE dés 6 ‘hres
“AMA Pribse do conaviter le ta-
thleau dea équtpea. :

LA’ DIBZOTION,



waldo Dorticas.

Julio Ceasar del Castillo a jug-
tifié sa dévision en déclarant que
Fidel Castro avait transformé
Cuba scn un état policier totall-
taire.y

De son c6té, dans ga lettre de
démizzion, YAmbassadeur Alonso
propuse au Prégkient Dortleos
toute une série de mesures pour
atteindre fea objectifs de in Bé-
volution cubaine.

If propose en particulier la H-
berté syndicule, 1g forriation de
coopératives bres dans Jes
champs en lien ef place das ace”
fuelies fermes d‘Eitat, la décentra
lisation ce PAdministration, ‘la
rénovation de 1a. ebureaucratic
covronipre, la restauration des
droite ‘d’ausctiation, de réunion
et VeHubeas Cérpurd ainsi que
Pabulition de’ in peine capitals.





Décks de Jean Menos
a Mew York

.De New York’ on annonce. lp
trigte nouvelle.du.. décés par.sui
te dun accident d’antomobiles de.
notre compatriots Jean Jddénos.

Le déwat quilétait ich on em
ployé ds la Dovane, leisse le gon
venir d'un howimedu,.monds. ac
compli. Ho salt apprécié - pour
son gene. dn saritux ef see. hon
nes maniiies. .-

En cette doulsureuze . cireqns-
tance, wus présentons nos.conde
léances Grauez A ap. Veuve, b ta

chire. Scour: Patrick ade: Gisele.-

Menon, .2.M. ot Mme: Edouard
Bonnard, Mme vite. Myreilie Me.
nog et famille, aux épous Gtsord:
Ménos st famille, a Robart. Mé-
nos, aux-taniles Minos,. Richard
son, Usoacuert, Borny,... Laton-
tant, Caatiena, -Fombrun, Carba-
nel, Dauphin, nom. présestons
nes waioliancen Gunes.





Depule longtemm, rotre jour-
nal public en premiere page,
pour montrer Vintérét qu'il y at
tache, des articles aur le commer
ce do argent. Nous nous scir-
ies uttardé particuligrement ser
le chaytre de ’Epargne en Ban
que, pare qu'lly a toujours quel
que chose de nouveau } dire. sur
cotte mutiere intimement Hée non
seaiement au mouvement bancal-
re, mais aussi & lea vie de chaque
eitoyen aspirant au bien-dtre ma
térial. Que ce soit en Haitd. au
ailleurs, PEpargne s'uffre, en ef-
fet, comme Yun dea moyens de
ddtense de la famille. Hormis PE
pargne, nous ne voyons guere €2.
tout cas diaction dépendant uni-
quement de la volonté de Vindivi
du, susceptible d’avsurer son len
dermam, sans Yempécher de jouir
Wune certaine stabilité dang “¢
prézent.

Ainsi done, ii est aussi-néces-
seine sinon indispansable d'épar-
gner quon besoin de. bolre ef de
yoanper. EL ca n’est pas donner.
dana le sophisme de dire. -qwil
wimporte & Yhomme de. travail-
Jer, de vivre en société, tandis
qu'il est jeune, fort et capable de
tirer profit de zea facultés phy-
ea et intellectuellea ai de-

Proves. Phllesepii-
aes at Litteraives

Par Carl BROUARD.

Ne cherches pas.& comprondre
Serge St.. Jean. Ne commentes
pan Laisservous simplement ber
cer jatattivement par ia musique
dea vere. Une s’agit pas le com-
prendre, mais de sentir. Serge St.
Jean, aspire & In poéste pure.

XRK

La Bible est comme lu langue,
eat la meilledre chose qui silt,
rosie cost aussi Ia pire. De saint
jure eut une pépiniére d’hérésies.
Cleat X Paide de la Bible, que les
afticanders légitimement Veecla-
VABSe

4EE

Wespérona jarmis rien de bon.
Crest la nels fagon de n'tire Jo-
male dégn, :

ZKxZ

Hu oa monde, vivons comme
tex boxgnes. Ne regardons led cho
ses que du ben ceil du seul qui
nous reste d’ailletire,

Ne vous étonnez pas que fa
88 suit triste, poisane Pvexpé
rience, frat de la sagesve, en} a-
mare,





RAZZ

de priclot ct de burlaque
et 8%

«Toutes lea nations: siruwt bénies

dans: tn de ton desendantas dit

Dieu & Abraham, Toutes les a>

tongs migre,' sont done bénies

Male quo FAtriaus no. onfasse Y

pag d'ineions, bore du’ stiristia-
(Bulte page 4}
















un but ves dépiis _

inalit; en perdant par We fat de
Page, lee favours dy laenature, i
devait yo Bae wen” “vienx:
jours, “dang, état debjection: de
Petre risitlf, “privé de neurite
re, da coufort et’ des adits gené-
ralemeént ‘queleonquds. Alessi, par’
tout ch, sous tous ges’ aspects, Je
défense dé Petre est Ie -nouci do
tous et “de chacun, if n'est pas
coneevable ni ‘admissible “que ole
travalilewt, Yartidan, Vemploye,
Pouvrier ne pulssent sovstreire
quelque chose ‘de Jeura ~salnires,
@ nvue dé paren’ é de lensemear
tragique anquel I vient: détre
fait allusion. ;
Dang un antre: ordre a'idéa, on
pent “Sicore ‘ke montrer ‘préve-
yant oo epargnant, ‘en -destinant
ses Geuhornies A Véduention de sex
enfants, stant donné: que senx-ci,
par une. joi toute naturelle, sont:
appelée demain & accorder te. 46u

(Suite page 4)



Adenauer critique -
Panuide du Couzda
etl Weteure

GENEY:!

WMAMENCE (ARP) — L'an-
cien ‘Chancelier Adénauer qui a-
vatovivament critique, 1p. sernal-
ne derniére; les propasttions. pré
sentées par‘les Etate Unis 8° ia
Conférence du: désermernenta len
cé anjourd’hul de vives ablaquer
contre le. Canada 2 ta Grande;
Bratagne,

Au eours d'une réunion élacto
vale tenue & Bitten (ibénanio-
Weatphatie), le Président du par
a Ohrétien. ~ Démoerate, parlant
de in cprétendue conférence du
désarnement de -Gendvey, crit
qué la proposition ¢anadienno,

sonlignant qwil fallsit tamir comp’

te des besoing de. sécurlté.de VU,
R. 5S. & on Europe, Ta tappe-
16 que la République. Fédérale -e-
vaxt fait..son. devoir et renonce
a ja production d’armes’nuclésl-
ree ales pee acti.dit, cont
tellement horribles que: personne
ne 4 touche aCepen-
dant, a-bil poursuivi; fe feie de
détenir des armen atomiques. a. 6
gelement une signifiealion poll-
tique et ceux gui les . poanddent
jovisgent d'un phis grand poids
dang ce domaine, Une réalisation





La Légation dAllemarna .en
sickens at Je public on_ a6
ANOVENNE ‘qui aera offert 16

Enteta libre.
Lovie

Oe Lies



Heiti invite cordislement los ma.
nérai an CONCERT DE MUSIQUE

90 P.M. & Paudtteriam de Vinstiter Srangais’ and;
at den texten oxplidailta bor.» tod instru ~°Y

Des programmes 8
‘nénts ‘anciens utiiets ot dak Jen mmoresting | iiterprétés: geroat
gracietzement dintribués &. Yenttée. .






LOST EES

ae

Edith Anuel divliera
Finterprétorial 2 - Madsid

Notre. jolie compatriote, Edith
Azael & late la Capiwle hier
aprés-midi en route pour Madrid.
1 Aves une demi-bouras d'éindes
de Vinatitut da: Lops de Vega,
Edith apprendra dWinterprétariat
@ consserem cing années & étu-
dier lo drangais, YAnglais, lEe-
pagnel, VAliemand. ot Vitalien.

nh départ avait attirdé un nom<
bre imposunt-de parents et d'a-
amis port lesquels ge trouvaient
le Li.Deminkjos, Biase Sony Bor-
ge, Jocelyna ary; Krants
Trouillot, Reginald Qualo et le
groupe: «Pokines da PAvenua da
Travail,

RRM
A destination do New York

Henri Reber} Lamerque,.{ Fre--
ro pour les intitnes)“a-pris Pavion
hier aprés-midi en compagnie da
sa scours Lina “eb Carole,

Tip sont alléa. rejoindre leurs
parents, M. et Mime Victor Lamar
que, Frere ¢t Carole poursulvront
lours. toded classiques; Carole ar
tiste + peintre y présenizra ses ta
blentx.

KX EK
Départ. du Dr. ot Mme Boris
Vétimirovis

Dr... Boris Vélumirovic a laised
fe pays hier apeée-midi en com-
pagnie dea'gon épouse Helda,

Dr. Boris Vélimirovic, ex-direc
teur du SNEM en. Haiti, s'est
rendu 4 New York et ira ensuite
& Londres.

Wi a faigsé beaucoup Je souve-
nits on Haiti.’ Nowe. eeone va
partir. aves regrobe::

% %,

En voyage de gare,
Litngénieur ‘Louis Decetrel 2
entrepris bier Bprts-midi un vo-
yore qui le eotduira a Montréal
ob. 4L. consuitere un. médesin, IL
Tejoiidra ensuite a New York non
Spoune, -partio Wa semaing dep
ra. Tey: combiners affaires ot pled
xiv durant trolgemoie,

Son dipart weit attiré b Mait
Gate, ses “onta o iio Tonle
de parents of [Bs

Roe

Pot adie le Marae.

SENG. Adon: 49 CTD.
we de Teenie gost — anibe
hier aprdsrddi gous les yeux te



Dirigeant soir
victime attentae

NATOMEA ARP cme : 4
George Metead, an dirigeant
nole de Natchez (Migsiasippi): 4
été eériousement bleasé dang an ak
temat terroriste:
Sa, voiture. Sitceplosion “nosed
George” Metcalf. —- ani vennit da

“participer.& ime canipayne en fe

ver de Vingeription. deg soira: enor
les registres Glectoraux —~ tourns

ia clef. de contact. Ta 66 admis
dans un bopital.

xx %
UN NOR DE:87 ANS
ASSASSINE A ALABAMA

ALABAMA: APR
'Gn noir de 87 ans est mort hier
siv. dee suites .des coups reque Rar
deg bianes-& “Alabame- gui Ini a,
valent de plas coupé ja langue.
La ietime n'a pra pu avant 9%
miszt donner aucune information
sur Videntité des auteurs de cet
asiaeninat,



oe



Wr epBgHe BON

PORT-AU-PRINCE (HAITI)



sep..parenta, de sag: Préres et
sooure: Kris, Guerda Mauris Au-
dré, dessa ‘amis, Gardiuel Louis,
Ti Doye, Bimre Michel etc...

‘Ede s¢ rend au Canada ou elle
apprendra je Nursing, aos bons
youux Vaceampagnent. -

ana

be but.du voyage
du Rév; Pare Roger Anrustiy
Le Secrétaire Généra: da Se
cours Catholigne, le Rév. Pere
Roger Augustin est parti hier
apres-midi.en route pour Rone.
_ Le pare Augustin: est aflé ve
sister dla réunion de l’Assembide
Générale du Sacours ° Catholique
International. Cette réunion st
tiendra dane la villa Eternelie au
@ au 12 Septembre prochain,
xXx .

Alma Eugenia, Stevenson
posta |

Mme Bugenia Stevenson, distin
guée Consul du Libéria a N.Y.
est vepartie hier aprée-rmidi. Elle
sy trouve depuis neuf ans,

Elie a paged cing jours avec
YAmbaseadenx do Liberia et Ms
deme William Fernandes, Mada-
ma Stovenson a été. enchantés de
gon séjour & la Capitale.

xx

Mme Thérdse Vaval s'est om-
barguée hier apras miidi-ca com-
pagnie de. ses patite ‘enfants, Jo-
soph et Nivetea: Bile ‘est allée vn
voyage dugrémont & N, Yo. Le
joune Pritz Bocourt, est ale paszer un
mols da Vacances BVÂ¥Ee su s0eUr

Mame Gérard Rose,“ fide Allette
Reoart.

Pa aes
M.. Ghislain: Gouraige, auteur
da Mannet de.Litséfecure Hal-
Henne: est part hier aprés midi
&-deatinetion. de N.Y... .
Mello Georgette. Boise qui vit
&- Maw Vork depois deur ang, ¥
est: yetournde. “Hoe étalb venue
eonler deux. eemaineg de-yacan-
cea BU gniliew des sian,
4

eK
A destination de Wachington .
Notre computvicty: Louis Mon-
Ba Phlaype a pris Vaylon “hier
aprhe nid) b destination: de ‘Was
hington, Ba Oo
Louis ont. bénéficiates - d’uné
houres d'études. da Departement
Etat: par, Vivtermédinire “de
Vingtitut Hridiane «Américain.
fi eonsacrern whe année. &. appror
fondix ‘se% connaissances dens te
‘vantéeiel didactique; Nusa. bane.
vooux Jacrompignent.
GR
A destination de-Les Angeles
(Catiforniay .
Notre. séduisante compatricie,
Marie Rose Britre @. luissé la Ga

(Moir. uite page. 4)



Alphabétication
a Limonade

Le journal ga demiére livraison: relate le sé-
jour dana le. Nord ‘dune déléga-
Hon de POffice National d’Ednea
Hon Comminantaire ox fing de
jeter les bases d'un -proxramme
de désanalphabétization dans les
régions du Cap-Haition, da‘ Quar
fier. Morin et de. Limnonade.

‘Lse ‘Tecliniciens de VONEC a-
vaient pris 4 extte ocedsion Jes
Mlepositions nécessnires. pour b8~
surer le sucebs ‘da. programme.



a



1on de la Semaine

LE BON COMBAT.

=

Le Sevinon hebdoniaduts que
to Pasteur Méréa avt bs aussi

nove dewands de publier
dang dwereee Stations. de Radio

dele Copitele ot de la Proviaes

eConbata te bon combat. de: la
foi...» (ere Epitre @ Timothee
6312.)

© Ce. weak, pas tn premiirs foie
aqic SApétre Paal demande & The
mothée de combattre le combat
de laxfoi, Tout an début de setts
méme Bpitre, Poul dorit coc &
Timothte, + +e gemmanioment
que je. t'adresse, Timothta, moa

enfant: aétlon tea prophities' fat-
tea préeddemment & ton auzet,
cest.que Capres elles, ti combat
teg é ben eombate,. (4 Tims 1:15)
La ndgeagite-de wambuttre-le. bow
combel dela fol; eat Pune vapor
tance. taplude pour TApdtre, Aue
ai ne cesge-bil d’on porter & Tt
_mothée; éon enfant dans le Sot-
gneur, sous forme de commante-
ment, ous forme Pockartalion







ii RRS



Land! 30 AoGt prochain, 4 7b.



2 parte Pasteur Lue B. NEREE

paterncilc. Bn cos tempe de erm
s69 moral.s, économiques et the
tres, lea Croyants tout perticonli>
rement, ont besoin de ee mot dor
dre apostuligue, pour faire coure
geusrment faces aux dijffiewide
et resier dignes & le vocation cé
leste dk'ctre la Lumitre du monde
plong4 aone lea tmmoralités de
toutes natures, qui sentblent :je-
tor uncndfi a le fot.on Diew et
aug convictions chrétionnes. Que
ce wait seua la formede commen

“-dement 0% sous la forme d’exhor





tation; ls langage ‘yut invite. a
combatire ua “combat, n'est. ja-
mois agrénble & Voreilie, Car, d'x
ne manibre: générale, wn combat
eat toujours une entreprise dan-
gereuse. Liew ne pout jomais pre
voir, ovec exactitude, son issue.
AMais pour, ce qui concerns le Com
bot de ta for que le Croyant doit
Uvrer dane ce monde, grices
sotent rémiuca a Dieu, c'est ur
combat qui ennoblit te. Chrétien,
de: fodt ereitve & toug dgarda,-et
Vaile & parventy,. jour wpris
jour la mesure de la. stature por
foite de Christ. Vella powrque.
VApitwe Paul? déorit. ce combat:
conmme 2 ate bon. combate

(Sitite “gige 2).







PRORLIVAR No. 89

4mm Me. oa. cmmaene pee gO
reux — Hi faciltte le

n
8 Pelle — Symbale

9 -— Boisson —~ Diphtongue —
Phonétiquepem: + -pregner

40 — Perret de
une ebparation —~ D:



VERTICA LEMME





1 — Polrez.2.paou sougadtre

lL —- Inopgsion .dans..cerenines §
vignes — Interjection

LS —~ Préfixe —- Plus apéciale
ruant vaisaeile de gathers

IV -- L'hoarme en ext an dan
rsif- Dipktongos

Souvent en bordure 4
Le jaune y est bien vu
Qui semble avoir détein’

ON OH & we wm







&









Lun auxilisire

IX — Phonétiquement :
nouvelles — Initiales 2
an juif portagais qui adminis-
tra lex finances 2’ Rapagne
Ferdinand je Catholigee — Par

Maigné de la parole

twinture est utillede en

t partir on patriarchs

ame ane condition ——





site désastreuse fran










VERTICLABMENT

daliers — Li. Altérantes |
4; Brin —~ IV. Pratiner ;
traver; Ba — Vi. Tenter;
3 Hé; Urne — VIL;
X. Rambéea; Tue — }











i WiRGINIA



Sct PLEA LLL AA ated

OUDOMETAL

odes on tous usages




Pour Usages Spéciawx
ABRASODGE, 66 .
Lemployé dans les cas suivants :
uleaux Ventrainement pour tré-
3 de laminoires, Dents de pelies,
hroveurs pour produits friables.
DOPTORTS B-i ED C ;
a trvid de piéces en Zonte. travaux
‘les, eylindre,









&, ermhjue ultérieur d’acier
type 10/8, d’acier & 14% de Mang

., suit avec de Vacter deux.
gnerments adressez vous 4
3ERTHONY VIEUXK

, Bivd. Ja, J. Dessalines





IS eS LNT a LEN, LEELA DL LEILA Lois Pale





tearm mo}?

LU HEMOGLOBINE



wouter taugen, de vote uang Hatigve,
haublen We siolnvense, surmeange...)

Procustin« des @ lone phormacion





Clara Carls trac, Gistributpica

RVEEDRDRSEDEN SENSED CSG GID SO CEGLE GUL GM piel x

BEURRERIE DU SUD



4B BOR EEUU DG TABLE
eegieon dé $0.76 la livre



Racoftel, Sue un big, aphbor,
car Past Liou gahi nega gvie,.
i Le Tout .Puissget na” eauredt
f nous inviter d ane folla.aventure,
Loreen: than Ree ap.
sombatire fe bon combat de la fot,
a& son orare i atigehe Passuran-
b oo de la vietotre. Ce neat pus un
combat caarnel; Peat un combat
spirituel gui se fait aveo dey saz
% meg ds Lumiere (Rom. 13:19).
, L'Apitre personneliement, a fart
B uange de cos armes, prdague dang
la dennteme Epitre d Lumother,
i dit ; ed'ai combatte le bow.com
bat, Par ushoud ke course, fat gor
dé lo fois (4:7). Nett por ex-
ptrivnce, que lew armes manos par
Dieu, « la dizpovition de. ceux gui
veulent combetere te bon combat,
60nt Gre Grnwa shree, (est pour
quoi, it rend eo témoignage: «Lee.

armes avec fesquelles meug com
battons -—- dit Paul — no sorkt
pug chernetles; maig clieg sent:
puissaxtes per lo vertu de Diew:
pour renveraer des forlercasess
{8 Cor, 0:4). Ce n'est pugs notre
bub uujonrdhat de purler longue
ment aur la valeur de ces armen
aptrituel:s. Cependunt nous ie.
pouvang pus leg taire, de peur que
vous ne sachisw ce gu’elles sont.
LApsae Foul nour en donne ta
liste. Ge sont : la justice, la pie-
té, la fot, Vemour, la pare, le po-

tence ef la douceur, (i Tim. %.:
Yt et & tim, 2:22}. A ln vérite,
cette uate peut faire rire un how
me de giurre étranger aux cho-
eee de Diew. Car o¢ serait bean
coup plus rawonnable de parler
Wenging modernes, lel que bom-
bes, fusées, ef j'en passe. Mais
Pon doit a rappeler que le Nou
veux Testament ne parle pout
de combat de ia force année,
mais plalut du cambat de la fai,
Dans ce bas mandé, nous wvoua
ta porsittaté de combatire de
deus mantéres; ces deux manit-
vee aont Hamdtrelement oppo-
séex Pune & Vautre. Nous pou-
vons combatire aveo des armce
fabriguces par des hommes et
noug pouvons ausse contbatire a-
vec des armes offertes pur inex.
Dans le combat de la foree ar-
mée, Uhoinme ac sert dee armies
que lviemdme, Wd fabrique. C'est
un combut kemeain, plein de ria~
yuee, car Uhomme peut peri par
sex propres armes, parce quill est
éerit . «Toug coun qui preniront
lépée périvont par Viptes (Math
26 : 52). Le Combat de ia force













armée, peut toutefein paraitre *
plus reieounable, plug logigue, | e

a : ost de nous fare ddywr ah
+ champ de ia foi, au cours de nos

tandixy gue le combat de la fot
gemble onfantin et ridewule, ce-

pendant le Bible affirme que cd

tla foe de Dien est plus sage ;
gue les hurames, et ia faiblosea de j
Diew eat plus forte que les hon’;

ones» (1h Cor. 1:25} Le Combat 4

de la foi est selon. Dien; i alr
gorentiy de la victetve. Dry 4
prend von sexiement plaisir, mata?

aly purticipe aussi, pour le triom :

phe de ia cause de seux qui eon-
battens ca combat Cast un com
hat obligatoire. Tout Croyant
doit s’y engager sans cesse, wf
tient & honorer le Seigneur Jé-
eug pour porter a juste titre le
nom de Chrétien. On ne peut ja-

grodatim gpirituelle aue regards
de Dieu. Crest pourquoi ordre
de Paul & Timothée cat aussi a-
dremé avec la méme force, &
tous cease gui se réclament ide
Christ : «Combate le bon conr
bat de la foix—

Ax sujet de ce combat de la:foi
que nous sommes tous appelés a
Hurer pour Phonneur du Nom de
Chriat ct pour ia sauveparde de
notre dignité Phonrme, il gia
trois importantes remargues &
faire.

Prowwrement, ily a tien deine
ber que Ceet un combat qui a ane
tactuue spreiale, tout & fait pre-
pre tn sen yenre. So iackgus car.
porte trois points essenticlx f i«
io, 4 potrence ct Lespérance. ab
faut Tibor d croire fermement ea



Diss, on aon gine pour ADRS, anit sous -eatimer oct avertieze~

ch o& présemes gui veil, ser
nous, en wa providence qui prend
aoin de nous, en su toute puderun
cf qur rouse aide, nuva protege et
nous detiv «. Nnewite, U faut sa-
ews prowyner ky patience, on 8e
tenunt ea repos, plein dassuran
on gue fiien eat aw travail pour
natre pins proud buen, Bn dernier
Hey, uo jaunt pouvoir eapérer! | le
vlelvire, tu ae montrant feruw,
conte wuyant eelut qui eat tvi-
sible. Cattle toshique a ua mot. de
pusee qui eel comme une eonet-
gre om vue de lo bonne evordiut
tien das movements. Le Prophe
| te Kaaie a jormulé le mot de pus
8 8. cee termes : 4Ame a porkd
le Seigneur, (Bternel, le Saint
@leract: clest dans la tanguiln-
that le-repou que sera votre ea
lat, eat dane le calme et le con
fiance que aera votre forec.a (Ba,
ovrt$). Cotte tactique g dé amie
a Veprouve ov eoura dée si¢clea ot
vest ricdke d'une ghveté étoa-
uente. Vous vous rappiler Cinci-
dent du passage de la mer rouge
Apres gee les Enfanta d'Ieract
quitterent THyypte, Pharaon (ke
rei de UBgypte) ragretia de: tes
acoty lulsai aller, perce gue leu
départ gréa une crise se main-
Woewure, EH pases Vordre & | ses
Combettanw de les pourennire a-
wag demeacchere i élite. A wi cern
tain moment quand VArwdse egyp
tenn upprochait, lee Eafante
dheracl, ayant deveat eus le








mer rouge ot derrisre ext Var- aust, wi la fiche qui vole de-dowe,

mde de Pharamn, réglisbront Vier

minence de dunger, eurent une, tivbbres, ni le. comaghen qui from? ©
pe on plein midge A Panstont, ro} 6
penis noua de toe péchds, cho-§

grands fregeur et oriérent a fB-
teract. Molae, en grand atratige






dally DASOUE AAG E Be



gp ont

+6, PBeorwsl. Jor nude
meorgunger dpe Maye

en reppee 4 Ze lipswner:
9G Sp POUGE: 5
gavien de ley pouyeuivre enuere
@ travers ies von, les pombat-
tants Byygttinacaped: burn. ghee
et leurs chevenn furent engloutis
nous ioe enue gui reprirent leur
Ht Yous connalever avant Dhig
toire de la prise de Jéricha par
Josué. be ville de.derahe soit
une ponttion theapugnable. Lea
moindrs tentative dimpugion de
cette pile, conmnis Ritbad: le pou-
pis Claret, Somd, » eembottort
le bon gombatde “th Zoi, selon fa
polanté de. Dict Gitws, peuple atu
péfte devant-dérishs 3 tour de la ville ... pendant six
joure ... i@ Septiame jour vous fe
rez sept jor te tour ... Vous ne
erlerea point, voug us fercs point
entendre uotre voix, U ne aortire
pas un not de votre bouche, jus
qian juur o8 je vous divas: pous
woz deg crise (Joa, 6:8, 4, 10), Lie
croulement den mura de Jéricho ¢
la prive de posséssion de ovtte ti
ie - fortercsse pur lez Enfants
dIerodl gui wewrent pes & lan-
cer méme une seuly fléche, ilies
trent srilanment la aireté de
la tuckgue du combat de ia fot.
Fault rappeter la délivrance de
Jérusdlen onséges per Parmes
puiseante de Senchérib, quand te
Goi Exéchias dtait roi d'tsract ?
Lisez vous-mime ¢ette hiatoire
dang le 2e ture det Rois an cha-
pitre 19, pour vow rendre comp-
to de la sircté de lo tactique au
Combat dx ta foi. La temps novs
manque pour vous. parler avec dé
tail do la miso, en Uberté de Va
patra Fierre jeté en prison, ie a
deus chaines et gordé par evizé
soldate. Lasez aussi ce récit a
Y2e chapitre des Actea des. Apéires,
et vous mo divez ei la tactgne dit
Combat de la foi ne mérite pas
détve mise en exdeution par lek
Creyun's, Vassans maintenant
Pavtre importante remarque.
me BE
Douxiémement, news devors
noug roppeler que le champ dit
Lon Combat, eat lectei D wre
manibre géerérale tout eonbat ‘de
bere dane un champ doant. Cc
champ pour lea combats de forces.
ariies, peut dire les ava, la ter-
re, ou ia mer. Lee hommes de
guerre savont qui ne faut pas



: dénicr sats raison de sun champ,

au viayno Pesauyer des défaites.
Leung des tuctiqguas de Sutan,

comhala spiriuels, Cette dévia-
tion a lice lorsque nous prenens
en main de-sobride notre via, pour
nous Urer nous mime Cembar-
ras, comme # Dien était trop
tent ot pas asaea intelligent pour
nous depor., Cetivan gold: ae,
legiel nous ne poxvata jemass ¢
tre trop vigilant, car les plus
yrande houimes- de Diew vonnaia-
gant dex brébuchements des car
refour. Abraham, le Pere de ts
joi, ewploya te mensonge en Be

gupte pour Bauver So peaw, car u

eraignit d'étre tud a omuse de Sa
rt, sa femme qui était belle, (Gen

mais Uéviter sans encourir la dé- 12:10-20) Sare plus tort, wmpo-
Hente de donner une descendant»

ce a Abraham, he eupgéra Von
avoir une aves aa Servante Agar.
tne de maax we-telle pas souf-
ferty @Agar { Jusqu’é present, le
Chrissiuntame en souffre, parce
que lee Mahométans sont de la
rene GISMAEL, le file d' Agar.
Veillons & ce que nous reetions
dane le champ da bon sombat—
we Ee Ge

Finfin la troiaiéme remerque
baportante & faire an sujet da
coinbat de fa fai, c'est yrc ce com
bat ne pout dtr mene et soutent

leur vie an Chef et
Consommateur de la Foi + Jéens
Uhyiet, le Seigneur. Crest & la
contition indispensable pour gue
notre combat spiritual s’acheva
dane ie iionphe. Ausgi nul ne



ment du Seigneur : «Quicongue

wnidrn super sa we la pardra. 4

flue (9: 24). HL faut oe abandon-

ner diturnent ou Seigneur. Le},

nbindres réetenue faile pou? ao,
peut vander lea déeustres urine
ginuiles avait gardé pour lai une partic
du. butui qui devait Stre totale-
pent tévouéd par interdit, apréa
ta prise de Jéricho, que lui ot to
te ea famille furent converts Tin



Bane’, 2 Gh. 16 ot Bb 1
LES #NNEES ~
DANGEREUSES

Enirés Gano 0.99 ot B50

Dimevighs 6 5b Th. ot 8h
LA GYRE DO Ole
Entrée Gdas 2,00 of 8.00







Deevuper le bulletin eindessua ct Veapédier apras y avoir insorit
ges wm et adresse & UAdresse auivunte ¢

SUAD : P.O. Boa 118, Port-au-Frniee, Hotta

Chuque Bulletin deorm stro accompayni- d'une fiche ge yonte
Mesisond figdront dpge: ta dT %

de: Tivege 2

Lueienne DESINOR :
8, Impasse Moreau (Turgeau)

Prochain Tivage

Vinanvhs,28 both.amidi précia a mudw Caralbes : 28, ruelis
Chervannes, Le Viraye ext gitvert au L tblie.

Ce que vous cherch

Répertoive d'Adreases Commerciateg ot Professtonnellar,







Samadi 2 6h. et Bh
SAPHO .
Cash wune- dee Entrée Gde 008, 98%










Dimanche 4 4 bh, PM,
SAPHO
Entree Gde 6.40 ob W195

Dimenthe he 4 bree,
LPS RRM, OTE ©
KOUBIN D&S BOIS
Entréo Gde 080° 28-095

















Same
VINVINCIBLE Dr. MABUSE
Kntrés Odes 0.09 at 2.00

Dimanche 4 5 bh, Th, ot 6 h,
LE BUURREAU DE VEQISE
Entrés Gudea LEO ab 2.00

Lundi i 8 b, ee-8 oh. 15”
MIRACLE BN ALABAMA
Riiteés Gdes 0.99 ot 2.00

Mardi A 6 bh. et 8b. 15
HELENE, REINE DE TROIE
Entrée Gdia 0.98" et 2.00

Mercrediie' 6 ae ab BW. 18
LE. BOURREAU DE VENISE
Enbeds Giles 088-90 2.00






Apence de Veyares
Aleoot AGENCY: Angle rues
Cool 950,
RHUM 530
Articles Divers
HILDY’S SHOP: 195, rue da Centra
Bijoutier - Qrlayre
32. INBAPTISTE: Bi, rue des. Fronts ‘Fora

Blanchisserie —. Dery Cle

IN ie: 281



da Contra et Chana da Man





BeOS) | Magasin. da VEte,















HERTA'S. Gine. ROKECU, Prop.j. rue de
Boissons Gazenses

KOLA DIXIE (FABRIQUE): 59, rac’ den Fronts Ports
Chaussures

BOUKMAN SHOP >: L
Gleis (Confection et Re

GILBERT CASTERA: 4%, rue Payvda
Coltteur

BOSSUET D, JOSEPH (LA NINA}: 62, Laloe
Cosmétiguas

MARIE-CLAIRE BEAUTY SHOP: 65, rae des Miracles







126, rua du Pauple..




AUK ONDES SONORES: 41, rue Mucajoux
Ubenistverie

BYES: MEME: 14%, rue Oswald Durand
Ecole Primaire Minte .

INSTITUTION PATIENCE D’ANGE: 58, de. Pounkard:
Pebriques de weseiques ~~

0, JASMIN: 218, rue de Painter. =i BY, ede Johoph don vier
Pournitures: Scoleires

ELLE EY LUl: 75, Bow verna
Gelée Royale —.vollen deg Fil

FABRIQUE NICOMIBIA( Loostens: Nivaloss
Hovloger

FERN DUNBAR
louets pour entants

PARADIS DES ENFANTS: 988, Bvd, J5D.,grée @
Machines 2 coudre
BERNIN-A : 16, rue des Fronte Bory

«Comestible ¢ j

EDOUARD, VALEMBRUN! 49, rue Tiremasse



ye BE, sale

5 282, Bed. 3. J. Dessalines




TELEMAQUE DESROSIERS: 88, Bute

Méeaage (Articles da)
JANETTE KHAWLY; 49, rue: da’ Mawadlt Ye Piitet

Photopravure (Cliché v
ATELISKS EDUUARD PELOUX +

Bunebres ,

PAX VELLA, +36, Chatipa de Mara = "90; ene das YY Pare

Produits Dentaires

A PAUL EL AUXILA: 205-207, rue Traversiére

Provisions et vivres. aliment

BAZAR LA STE FAMILLE: Angie rues Enter, & DUUuAd

all St Jogeph..











3. VITAL & CO. SUCURS: rue. Bouine. Bol, 2nc0,4 Bigio
Radie-Télévision (Ré

MARCEL LOPSr194; rae Pav ‘ )

isage (©
BSUS .
MME. F. BURB-EEYNAUD:

02,,rue.dn Megasin-de 1Btat
igteurs de Ps
“UAUBENT & CO,

aloud «OavAs

£207, wie du Centre, prog’ BO
{Courtolsie SHAD)






PIERRE COLES



fante, Cet parce qua Ananies
at Saphira avetent retena guel-
que chuse pour eve, de cecyul de-
wait. étre totalement au Seigneur,
quite furent frappéa par le St
Eaprit. Dang le bon combat de ta
fui, 2 faut se défaire totatemert
dle sun moi, powr achsver la cour
se dune mumtire agrdable on Ser
UWE.

Prenez conscience de vous ad
me tt de vole. respunenbihté tio
6 vie se Dieu, Sathez qua le-Com
bat de la foi cat Lobligation your
mai comme pour vous... Aujous
dhui c'est votre four de conserip
tion, Vous devez vous. taecrive
pour le ewabat de in foijai.vona
te faites, on ce moment-méme,.on
vous crscorant enldtrament ait
Seigneus Jésua, cova joutrer ¢ de
la communion intime avee Digu,

ln pate exvahira votre.eme, pore §
ne eratutrez point lax manoniars |
nowveliza, votre-cowur sera fer}

ine, sonficnt on PBternal,. neous
ne oraindres ni lee terneurr de da

1h Te poate wn morohe dongles

du nombet de te for, garda go yor tn Jbans Christ, tovpnes-oova







Rig TARE hioay wedi parts om
disant au pouple : «Ne orcignes
en eepten- ot plane et-vegartles
la ditivrance que PEternet vx
von wecorder on ce jour. LiBicr
pel combattra pour vane ct vous,
gardes.le vitenee, fr, 15218,th)
Poon ediate




Piternal *

cobae ct mit en exteution in tos vers ini, ct enpayea-vouy résol-

ment dane le bon Combat. Qwit

en acit ainet pour vous, Amen

DPesteur Lue, R. NERE:






Rue Pavée No. 20,
MARCHAND. -. TAILLEDR.

Pe eee . FT
















































eg sur roesure — Grand as sortiment de Pantalon,
Article pour Hommes— Costumes préis. & porher.

















































@ In Banqeo Nationale do Digabligan Ciel, rs
























yon




MONTP/

















edi SG he eb- Boh, 15



CINE STADIUM

Samedi; (in. permanence)

LA SERENOULLLE ATTAQUE
SCOTLAND YARD

Entrée: Ode 0,50

Cin perninnence)

Dinah:

LES AMANTS

Baieke Bae: 0.99

Landi; Un permanence)

VALENCIA

Batrde Gide 250

Mardi, (Bn permanence)
LES DIABLES DU SUD
Entrée de. 50

Meretial;. (in permanence)

3s ft

PU DRAGON ROUGE |
Hntede: Gide 0.00



Aly

Bamedi a 6 b. oP Ba kG

Ea lere partie | .
Liiinsable N. In.Baptise

En. Sime partie

BEGCORE A
RESPONSABILITE “LIMITER
Entrée Gdes 6.208 2,00

Diramsiche Ao 2Ob) ae

By lore: partie
Lienzemle Ns Jn+Baptiste
n- Rams: parila
LES. DIABLES. DU: SUD
Bimenche 2h, PM,
LES-MYSTERES DE PARIS
Bnizde Gdes 0,09 at. 2.00
Dimniche A BOROT boat Ob,
a). LES: CHACALS ©
_MBURENT A LAURE
Entrée Gdes “2.00 of 4.00







a 6 hoot Bh 15

ATLANTIS,
TERRE ENGLOUTED
Entrbe, Gd. 0.09

Dithanchoe bh 37h, 6 hs of Bob,
RETOUR “DES TITANS
Entrée “Gde 0.99.




Prenar lea qoutes de. Corébroats |}
sadine, da Laborateve Ducaite
abpmant. an Correa,

fn vane kelg Phermacv Gej-
frank.



“ Le ‘Centre: Classique Fémivin

Po dun: jes “Drdetiices, institutrices

de carritrer Janie Adrien Bu-

tga Marthe Boney Adam; Re-

nae Jolivert “Hévaux, ontendent
anaintenir Ia heute iraslition. d
PEnssignement-diepensé method:
juement, invite les. parents & venir
Weenie leurs. files potir. les ¢ na-
ea priraaives ellant. de Ja. treisié:
ine ou Corificat-d'Eeades Primat
yes.
Leste noter guais avcces qui
4 couronné-tes. efforts du -person
nel-anacignant. de cet etublisse- fF
mem par le réusaite au €. EL FE,
A> toate les randidates présen-
team erwderage leg divigesntes, 2
CagOaber..und . tages de sixitme
CLG BE .

“Bey a en outre, une.section pro
foxmionne le, dont le eycte WE.a
den eat. de devx.annéea, Vos f-
len, monies du: Brevet. simple ov
oui ont passed leur: quatri¢me: ¥
suivrant sous. le. regard vigifant
fle. profersonnzis -réputis comps
rents, outre Joe ours | classtimes
lea cours suivants indisponaables
aux jones filles d’aujourd’bui :

Taigies:: Angleis, Repegnot

Relture
ee pee



o Kéminin,
Surone Targeay

‘Sanindl & 6b ot 8.
EL PERDIDO
Epinbe: Cade OY wb 288

4° Dirmanche “Wy Bh. PM.
; PRINCE VAILLANT

Dimenche & 5 hb, 7 bet 9 b.
LES BONNES CAUSES
4 Emteée. Gden.2.50. 64 4.00

Landi & 6 bh. et 8 bh. 80

DE LA TERRASSE
‘Entrée Gdes 0.99 ot 2,00

Maret ha & b
LES BONMES CAUSES
Enivha Gdes 2.50 et 4.00

Bhevervedi 2.6. ot Bh.
MARGHANDS D'ESCLAVES
Rarrée Gdes' 2.00 eb 4.00

b Samedi 4 6 ho ot 8 H. 16
: LE BOURGHOIS
GENTILHOME
Emixée Gdes 1.50 of 2.00

Dimanche ’ 3 hres. P.M.
{Séance pour Enfanta)
LES. AVENTURIEES
DU KILIMANDIARO
Entréo..Gde. 0.50 ar 1.00

Dimache a6 hb. 7h, eb B BL
TENDRE EE VIOLENTE
ELISABETH





DRIVE IN €



Sauiedl 87 -b, ebb,
TRABISON SUR COMMANDE

Dimanche 4.7 he et 9 b.

Landi bo 7 he ee Oh
DIAMANTS SUR CANAPE

Mardi athe ab 2 he
deur populaire:
UNE ILE AU SOLEIL

Mercredt 9 het -O oh,
IHAMANTS SUR CANAPE

CINE OLVMPLA

DUN EA PIRE.
Entrée Gig 0.99

‘Ditkavclio AG h. 80 of Bh, 20
LES. VIKINGS
Gntres. Gde 0.89

CBICCBLC CINE

Sigh. Copegrs

Samedia 6 bh, ot 6 h. 16
LES TRAVAUX D'HERCULE
Hintrés ‘Gdes 0,99 et 2.00

Dirsnghe 4 3h, PAL.
LA REVANCHE DES:
Entrée Gde 8:50 ef 1.00

Dimanche 4.5 h, Th. of 9 bh.
VENUS IMPERIALE
Entréa Gdee 6.98. at 2.00

Lundi:& 6 h,.et 8 b, 16
LVEPER ENCHANTER
Entrée Gdes 0,99 et 2,00
Mardi a 6 hoe 8 oh. 15
LES AMANTS

Entrées Gdes. 0,90 et 2.00
Mereredi & 6 bh. et 8 h. U5

Entrée Gdes 0.89 of 2.00



soy DYNAMIBEN
a DYNAMIWEN.





end la peal
us claire



Lexcellent Savon Btliman’s
co, es pa
— ‘Bilin os 3,
Yih wblegnds
“Ba-ventn dans tous leo
pananpiea oh pharastien

ideal gant eleva

























08 BI DIMANCHE 78 AOUT 1968

&

Un compagnon de toutes les heures, un mew §



ble indispensable pour tout foyer, un earilen -

enchanteur gui sonne tous les quarts dhew

]

toute ia vie du foyer régularisée par une pen~





dule, chacun Pécoute, chacun attend qu’ll sonne.



















Blentét ce meuble devient une présence, un ami





gui s'il reste muet perturbe toute la vie la mal




son : Une telle pendule se vend chez :

Rue Bonne Foi No. 25









8204

Tel:





lar



ion Westminster on

a grande marque fran-



é gui depuis plus de 20 ans








coraptoirs & la satisfaction de

. coed



fabrique aussi des pentales a
na

ag
probléme de remontage & clef.






de flash & remplacer chaque















































Le veyage
LE CAIRE (ABP)

La visite UEBS da. Préab
dent Nasser era conguerée b des
entretiens gui porterent pylcipn
lement sur-lee reyporte entre les
auun payo, ec war lea questions

imerezsent lee pays da Be-
gerOrient, Pafriqas et coax du
Tiers-Monds,

Eve se-ditue d’autre part, &-
vant le soumet Arate de Cass-
blanca, le sontmnst africain d’Ac-
era et la cov%érence Afro-Agia-
tique d’Aigar, et intervient 2 Jun
moment ot VEgypte eonneit, sur
je plan évon an. certain ez
soaflemant.. Badin, alle. parmettra
an Peésudent..Nesser d’aveir gon
premier contest direst aver les
nouvesux..divigemnts da Mremilin.

Lex relationn Bgypto - Sovieu
ques ont camme-m certain efldt-
tement» depuis la destitution’ d-
M. Khrouchteher qui provoqua
au Cairs une certaime inquidtad.
Ho fallvt ja visite & Moscou: du
Marechal Amer et celle au Calre
de M. Chelepine pour ragsurer
les diriveants égyptiens.

En fournissant récemment:
le RAU une partie du ble que
len Etats Unis fainaient attends,
leg dirleents sovidtiques ont: ac-
compli ut geste trés apprécié cn
Beye.

On prate dattre part au Pr
gident Nassar Vintention dobts-
nir le nuwvalle éehéance pour ic
remboursement de prétg sovi¢tl
Chess,

En ce qui concerne les probh:
mes mondiaux et régionaux,
Chef de PBtat Epyptien joue un
réle de plug en pins important
dans le camp des non - alignés
et au sem du bloc Afro - Agiati-
que depuis la mort de Nehru! et
la chute du Président Ben Bella.
Le fait que MM. Chou En Lai.
Sukarny et Ayoub Khan se soient
réunis a3 Caire apres le report
de In Conférence d’Algor ext! con
xidéré comme asignificatif ao ce!
tgard Qo préte d’pilleura o uu
+ Tintention d’étendre | son
E 1 diriematique et de combler
le vide provoqué par Ia dispart







AVIS DE DIVORCE

En exéeution dun jugement du
Tribunal Ctvit de Port au Prince,
rendu en ges attributions civiles,
en date du 7 Fuln 1965 admettant
le divorce de Mme Jacques BOU
RAND, née Josephine Hippolyte
d'avec son .éponxz, VOfficier | de
VEtat Civil de la Section Sud de
ta Coplente a pronoueée la dlasolu
tien da mariage des parties le
Jeudi 15 Inlet 1986, lee forma
iités légales remplies

P.au-Ped, Ye 26 Aotit 1866

Francois NERETTE, Avocat.



AVIS MATRIMONIAL
de, Lucien C. PAUL, goussi -
gné, avise le publie en général
et le commerce en particulier que
Je ne suis plus reeponsable des ac
tes et actions de mon épouge, inde
Honorino D. Jn-Beptiste pour in
commpatibllité de caractarc, inju -
res graves et mauvais triite -
mente en attendant qu'une action
en divorce lui soit intentSa,
P-nu-Pee, lo 27 Aoht 1868
LUCIEN €. PAUL,

ae

eer eB










































tion de M. Ben Bellz, On estime
que las dirigeants wovittiuues 2
cont @aetent. plos diaposés & forcer lnuve velations avec

Cains gue WK. Mee Tee Toung 34
pas ménagé récomment ses “van
ces A Egypte.

« propos de la Conférence A-
fro - Asiatique Alger, on pense
que lee dvigemnts govietiques qui
ont toujours béndfielé du soutien
égyption, souhaiteraient faire re
porter une deuxiéme fois la Con-
férence sila ne véyesisapient pas
& y Stee admis, Les rosponaaincs |
eoviétiques ne garaient pas &
vangers & Vintransigeance du
Président NErumgh, qui refuse
davancer ou de reeuler le some
met africain, mais, ajoute-t-on.
te Chef WEtat Ghanden poprrait
se montrer plus arrangeant 3! iB
RAL obtenait des algériens qu'us
appulent efficaxement la partici-
pation aevidtique & la Conféren-
ce Afro - Astatique,

Aprés sa visite & Moscou, le
Président Naszer rencortrera le
Maréchal Tito, ce sera ta seine
me entrevne en dix ans des devx
Chefe d'Btat.

ean nnn eRe ROPER MMA A



MOSQUES — CHRAMIQUES
‘Aetwi, & 2 BERIGA on & ia
TPS +

too plus falls



eT A NAD AE DOR RN LOCO IET IELIS



ed

Eniagte de & 2% G ana
Aveaun Bayar Be 13
En lee des Beware du

Sanre-Googr
Soins Attentifa — Hygitns —
Survedianse —~ Préparation
Mathedique ~~ Loteire
Direstrice : Mme Yvan Désinor.
inseriptiona : chaque jowr & hve
1 width





AVIS PROFESSIONN SL.
teur Jeanine Cartright Prosper,
dusant Vaheenee du
re Salgado, le remplacera A

fos,

vée & Pacot No. 36.



AYIS DE DIVORCE

Le public est inforrné que par
suite d’on jugement de diverce
du Tribpte} Civil de Port au Pri
ce, on dute du 15 Jathet dernier,
entre id époux. Max of Haitt, 1
pouss née Mona Germain, TOL
cher de VBtat Civil de la Section
Est de la Capitals, les formali
tés Wegales étant remplies a pro
noncé le divorce des dita époux
je 28 Aodt on cours en prématice
Ges Drs, Maurice Constant, Jes
Verly, Major de, Forces Armées
Watti, tamoina de Popoux de:
mandeur,

Le présent avis ext pwblié en
contornité de bel.

P-au-Fee. ‘KoGt 1965

Eugine LEGROS.









ALE LALA BEILLE
A LA GELEE ROYALE

La fatigue use notre eorpe et
le vieillit prématurément meds Je
b whaidabeile 4 la . gelée. Reygala>
i Jo -tonifie, Je rajeuni: et fur con
fére une étonnante fongévité,

En effet, Ja fatigue use notre
corps eb lainse hommes se
devant la mueladie: le mobidre dé
séquitibre, surmenté- at- heures par un wajet gain, clewera
au Ht, pour plosfeurs -semaines
te-surimené qui ne teowvalt-pas
je ‘temps de prendre une jonmce
‘de topos, La tathres wa wie’
et Ve velit préaaturémneas, valle
est an handicap dens la vie sc-
elale: vile noug prive de nox
rooyens et neit non -sedlevent a
fea quantité, mais aussi A la que
Nté de notre travail. ba fachgee
“ihiwee ln rapidité de noe retle
wes et ceci none rend particalit
rement vulnérable anx nccidedts
jer plue variés dans ia vie wader
he gous qui est mathoureusement

activité difficile et notamment je
vie familiate, Le sujet fatigué
est nerveux, pusesptible, tou +
fours mécontent, receriminant. Ea
un ‘mot, la tatigue partubs Péqui
libre de Vhorsme, cet équitibre
qui carasctérise non genlement la
eanté physique main sued te ean
té mentale, toutes deux nécessai
res & te vie bien bomaine
Mais rien ne veut le «Laidabell
le A la golée Royates cortine ¢
fatiguant rajeunissant, vitelisant
bi tout joint & ane étonnants lot
weve:

Le «Laidabeilie ost en vente }
la Pharmacle Geffrard av pri
de la bolme de 28 ampoules ‘
ing 40 et 1° aropoutes Gdes 2







DON +
Nehete Peat on
- mone, shandante et A mett
Tore tmgreth



Se

Delivar
Angle Lalue et hemm dea Dall
Pei phune : BLA
Beusbli.acnent Miste d'Bnesigne
ment Litve — Claazee frimatres
et Secondatres,
Scetion (A. B.C.)
_aternat ~ Baterast
wk Direction du fe 81 .
VAR ava que loa
j i Tour Varmbn. ecolaize
“Gb. IGS wont suvertig et at
vont vegas de Watt heaves b mil
ed Trois heures & Clog beare:
do Landi av Ventiredt ef da Hult
ies ‘too s sasignenent® ea
'oxr rere 2
tntkceonke sont pride da nasser a

Ge tdghomer au Nor east, Le
a , %





























Le public est -aviné que fe Doc-§
tour Pior §
in B
clinique sttuée au Charmin des Dal §

Le Docteur Cartright peut. aussi}
tre consulté & sa résidence pri- f

a notre. La fatigos rend wute

Ss



ze 4

Dheanche 20,4 5h. th et Gh
LA GREFE DU COYOTE
(Ba eoulowra)

Awee + Brod Ganow, Maria
Lax, Mario Feliciano, Bafel Bai
dazare, Paola Barusia, Joel Ca-
meal ute...

Ce grand film c‘eventnres si-
we Vaction en Californie, guand
elle duvint Hun des nouveaux ter
ritolres des Exats Unia d’Améri
quae,

Déeidé & mettre un terme aux
attaques eat aux apolintions dont
von visimes les fermiexs des envi
rone, un jeune cavalier d'une re-
doutable intrépidite, devient célé
bre dang sa lutte cowtre puignée
Wavanturiera,

Sa renommée s’étend bdiantot
dans toute le région o% on Pap
pelle «LE COYO£TEs. Si les a-
gresseure font preuves on toutes
circonstances @une sauvage opi-
nldtresé le «COVYOTT Es les af -
fronte dans des combats sans
maerel, sutvenant toujuurs 2 In
dornlére secomle pour sauver a-
vee une incroyable audace les vic
times des bamdlity. Exnemi de le
eruauté et de la fourberie, LE
COYOTTE : cet honmie surgit
partont et & tont moment pour
exdcuter un traitre, empécher un
erlias, combative un opprasseur,
puis reprendre Tapparence d’un

bourgeelg wparemment. Indifférent
aux événements, Rapide comme
Féclair if échappe aux guet-apens
qu'on Jul tend et sa renommée
8

tana.

_ GE COYOETE : le seeau du
Justicier.

LE COYOTTE ; rapide comme
Véclair, if frappe of if taut —~
quand il faut |
LE COXYOTTE : un contre tous...

LE COYOTTE : Vamoureux ga
lant, Whomme fougueux.

LE COYOTTE °: -peursuites,
chevauchées, duals.
Un contre tous ~~ tous contre

on 4

Un Western de qualité. En
Yastmanevior, dans votre suit?
préféréc.

‘Burrée Gdea 2.00 ct 2.00

ADO

Dimanche 2, A 5 h. 7k. ot 8h.
Cingé ELDORADO offre avec
fierté & sa bienveillante clientéic.
apréy LA RANCUNE, un autre
chefd'oauvra du Téme Art +









OSS

LE BOURREAU DE VENISE
. {En couleurs}

Magistralement imterprété par :
Lex Barker — Guy Madizon ot
Aleusendza Panaro.

Venine, ville de la beauté, de ia
tragédie, de amour, vous donne
& voir, par le. travail artiste de
la camera, un yolet de sun kistel

re

uk BOURREAU DE VENISE :
Une -périede cructala de la vie
yériticnne ob, gous lo régne des
Doges, lex marchands, lee bour-
reoux, lee grands inguisitenrs
furent les setle-maltres dee vies
et dea -biens. Sur cavte tite de
fond sombre et fatidique se joug
A clothe-pled le destin de deux
jeunes vénitiens amouresx Yun
de Usutre.

LE. BOUBREAU DE VENISH :
Veniss avec sos.gondoies, 605 po
laig, ses > ponts..,
LE-BOURREZAU DE. VENISE :
Un grand dzame bumain brosed
avec les conleure de Pincendio of
de la cabastrophe, Une histoire
dovlourensement vrate, Le mirace
vénition & Pécran,

Entrée Gdos 1.50 ef 2.50

AMM

Dimanche 29,3 5h. 7 bh. ob & bh,

RES-THEALTRE présente2..93
distinguée. climtole, an -boulever
gant deeument-.sur is .deaxiicnd
guerre mondiale :

LES CHAUALS MEURENT

A VAUBE

Cette couvre intensémont. réalia
te, bien charpentés.ouy ung. intri
gue remancée, relatecia Tnkte con
trede Hazleme et sa polica necrd
te 1 ba GESTAPO, .

LES CHACALS .MBURENT
A WAUBE + Laction Léméraire,
dune rare audace, d'un poste é-
metteur ocuvrant dangermuse -
ment A ja démeralivation de. Var
mée allemands, par is diffusien
dea nouvelles, deg informations
secretes, des messages. person -
nela, sous Voell. méfidut.de la
Geztapo.
LES CHACALS MEURENT
A LAUBE : Pionnage meur. -
trier des ubjectif~y.de Yennemi,
keine inquiébance de-débarque -
ment, ruihes duels d'un pittores
quo affivroant.
LES CHATALS MEURENT
A WAUBE : Vous: aurex nasisté ®
ce long et yeand jour de gloire -





Steamship Divigien
P. 0. Box 428
No. 41 Rue Magasin PEtat
Phone 3201

eer Oe

Créer et opére. 100% par des Haitiens pour promouvoir

Viet - Haiti eb vise - verge

Chague 10 jeare











Ce qi rend la TAUN US 12M, version 82 oud 4 portes, c’est son

190 8. W. 19 th Ave.

8

La Libération de Paria et au ¢eré
pausxcule dun ‘dien uimurant a
Yaubo : Le Magkien Un film
yal capte Pattentio:: auriia deu-
ime guetre ‘montige— Yo -
tre prochain -apectacle du Biman
che 29 Aobt a5, 7, at 9 bres a-
vec Heltavt Sehid, Petar Carsten
ct Carl Lug,

Batrée Gdex 2,00 1 4.00

went ae rime



PARAMOUNT prévente
Dimanche 29 Aodt 1965

a 5 hre, 7 hres ot $ hres BUM.

Un «wrame policier et judicial-
ret
LES BONMES CAUSES

(de Christian Jacques}

avec Bourvil, Pierre Brepscur,
Marina Viedy

«LES BONNES CAUSES=
conte une’ histoire fascinante! cot
Je de Virmiovence prise au pidye
de ig machine judiciaire & ia gui
te d'un complot diaboliquement
congs. Darant deux heures, le
apectateur ‘Tagcing, pris Tul aussi
dans Veugrenage, ne peut se dé
lacher de Véeran, de Vhistoire
qu’on iui conte, découvre un uri
vere ot je mot justice a perdu
twot visage homain.

«LES “HONNES CAUSES,
teat Ia -vérité vue .parcun juge
Winstruction integre,. honnéte,
pour qui le métier ext un aposte
lat, it uu grand. avoest pesant
de tout son poids sur chaque epi
soda de Venquate, retournant les
témoms .e5 plux siira, balayant
jes, faits gui le .wénent, projetar’.
un éclarage vielt sur ceux gu
viennent & Pappui de sn thése,
réalisart enfin cb tour de force
de rantre la vérité tetalement in
vrabemblahle, at de canférer au.
mengonge jez apparences de ta
vérite caus apparente!

Bourvil incarne: magistrate -
ment le personnage da juge dine
traction, face 4 ‘Vavocat ~ mons-
tre stcré- quimterpréte ua. Pierre
Brass-ur au mieux. de sa. forme.
Marina. Viady esb mieileure que
jJamala: 1 fallnit: ttre fort peur
sopposer & Pierre Brasswur.

«LES BONNES” CAUSES», :
acioerio habla des dialogues
ux , ube réeile densité he-
maint. film bien fait t

LS. BOMNES CAUSES: ¢











Miami, Ms



"TACLES

‘an probléme de justice passion +
went! a.

Un Chet d’oenvre qui frit hoa
neut au eméma franguis!
Entréa Gdea 2.50 ot 2.00



CRIC-CRAC CIRG

Dimancke 29 Agft 1965
& 3 bees, 30 ef B bres 16
VENUS IMPERIALE |
(Supertechnivama - Technicolor)
N. B+. Vu ta longue durce du
film, i wy auxva que dewx scary
ces (5 hres80} et 8 hres 15).
Nous prionz nos sympathiques
epetta.curs d’y étre ponciuels,
Une b.ographie filmée, bante
en couleur de la soeur préf
de Napyiéon: Pauline Bonaparte.
Au comr dane époyue loarde de
tourmente et de passion, Pauline
Bonaparte, sactée Venus bape
viele, fit courir apres celle, a ~







mant, edmiratesr, Don Juan,
Dor Quirhotte..
VENUS IMPERIALE, Ure



fenrne vedelte, attrape - cory uk
atirape - coeur de son Spode.
Elle aura eonvolé en juste ho -
ceg aves le Général Leclerc. en -
voyé « Saint Domingue pour 6
touffer ta rivolte des excl
179%, Ic leur tune de m
Pe enchanteresse cl FP
troubié:, Et la. tn fievre J
décimant ie corpa expecit
re frangiig ef meltiant we gre
point fimal a ce grand amour.

Pantine la divine, enfin vew
nen fhet pas de provoque:
scatelale mondain.

Entourée de Micheline Presie,
Stephen Boyd, Give Udlabrigiva
campe ure Panline jeune, vive,

















ardente, passionnie.

VEN IMPERIALE: Un
film quiivous passionnera.
Evtrée Gdes 6.90 eb 2.00
nee te peace ons ssn are vt

DRIVE Wt CINE

Dimanche 26,4 7h ex OB:
DIAMANTS SUR CANAPE
(En Yechnicoter).

Avec. + Audrey Hepburn, Geor
ge Peppard. Patricia Neal, of
Mickey Roony,

DIAMANTS SUR CANAPE ;
‘dhe coin&iie suntimentale hiouis
eante deifinesse of de . droferie,
aussi bien réslisén qu'interprére
Léa.

DIAMANTS SUR CANAPE :
une. aymphonie en. images wos
belles attourde ta cavissante Aw
dyey Hepburn. dont lea aventures
comme lex tollettes gont une sour
ce constant: de beane humedar,
une puintura de la vie prouilian
te de NewYork er de ses Latex
nostummes. Audrey: Heaburn, ade
table, mutine, .exqaise, deuce -
ment loufogue-voug éLjonira par
gon interprétation pleing de vers
ve:et.de -grice, George Peppard
qua vous :evez applaud) dans CE
LUL-PAR QUI LE SCANDALE
ARRIVE voux émerveiliera dens
son role de jeune premier holby-
woodien, .

UPC, Diswibuteur



APPAREILE MENAGERS

Pane toujours & le YIPCO
@ebord pour Fers & repaner,
Colsines . Qeewrlques, Piles Batle-
rtes, Kesdive, Appareils & air cot
Mriowmmé. Lee melieura gprs,i t







Zs
&









& jlesiine-
c apprendre
6 Bon dé.

attiré & Vadroport an
sposant de patents ef

CRICNS 1

Lait

PBI
nous



x

hex a critique
Pp les plans britenni-
ques de reconversion de lAgmée
ao Rhin en uniths conventionnel-
tes: s0’eet ua conp dirrastatour
pout none, ade] dit, eMe voxt
on pes gu’on détruit alasi in con

le Peuple allemand
allée Ty alt deman
dé. Uw rappels ironkquement que
les britannique avaient requ, ré
comment encore, des erddits de la
Hépubligue Fédérale pour soute
air ta Livre,










LE SOIR




allé préparer son doctorat
Serences Politiques.

Laur depart avait amené & Majs
Guw, Rune Jacques Malval, Vin

gemenr Lous Matval, Mr, et
Rime Anthony Khawly etc...
x%%
M. Henry Larden, Directeur

Régional de la Air France, est
arrive hier matin em compagnie
de su charmante fille Constite
et do M. Paitippe Leguichard.
M4. Lardon passe 48 heures dans
le pays. Le vistteur va aprés ¢f
fectner une tournée en Afrique
du Bud,
Rm Aw
Notre excelent - ani, Robert
enpauer a voyegé hier matin
poor alt@#e eux ktateUnis. It
y passers deux semnines. -
e docelyne Félix ext alle
vole ses parents aux Eteta Unis.
x KK

Sioa Chéry Asgali est en voya
ge Pegrémant & Miami... Afme
hhe Joseph, s'est rendve & Jack
si (Florida}, Elle s'est em
en compagnie de aa fil-
Mme Antoine Mourra
ce passer guelques semai
¢ ga fille Georgette Mour
i







xk x
Shéery gui felt aa Rétho
pe est rentré samedi
passe un mois de vacances
lien Ge aes parents, M. al
André Chéry.

KA K
ami M. Rodolphe Caste-
vuyagé pour affaires & Sar
, iPortoRico).. Renée Pier
re est allée resider & New York..
Donald Jean, saminariste de
tise Ste. Trimité étudiera Ja
ogie & SanJuan.. ainsi que
André Rictalr.
KX ®



Hohn
Be:
I













ide ce soir & Cabane
ie verre encore le trionr
tu orythme Ts Vannimera et le aper-
smpbien ravissant de nes



La lei sur
vuimmipeation est
yotée par la

ee

tore des Deputés a ap
a acheming au Sénat
vant projet dy loi de re-
Fursgdgration aux E-





le vou da projet, ls
Johnson avait epvoyr
ident de Vas-
Me Cormac,
ar des raisans Ge

dur Jaidet 1468 les clause
r se référans



par
. a par
8, on fern
5 non utilises
tre ceux qui
jon dans de
ont un faible
» chiffre
migrant <
pays recevroné
un plan @éga
visas pour
un pays War
20.000 visas
par zt

sur Vimunigratio.
2 pays en dehors de
a nial recoivent
as propurtionnels & ja
nique de la popula
Etats Unis en 1920. Par
VAneleterce, I irlen-
Numagne recevaient pes
najorité des quotas diapon!





lal approuvé par
re me contient pas de
jones pour ies immigrants

Be





toe que la ho
tovath par la

nnuels golt supe
4.4 60,000 & Ia lol on
prég les chiffres pré



ale






pourcentage dmmigranty
ce U0 derniéres années a
22 personnes.
(USIS)

Mariage aH. Y.

Hous aunengons avec infin
ment de plaisir le mariage de nut
gine. Mile Mande Martelly avec:
Morsivur Antoine F. Chavannes.
‘ba bénddietion nuptiale leur gerd
idamée ce oly & sept heures
an Viighee St Grégeire de. New-
York, A ves nouveaux conjoints
ngus envuyons nos voenx de par
fait bonbeur et nog compliments
aux Apoux André Martelly.
















be uae

spasm REMUNERA





an

et pere .
ang au Congo... dean Pierre Gar- -





plug belies femmes rivalisant d¢
grice de beanté et de chic.

Hi y aura un défilé de plusieurs
jounes filles candidates & la cuu-
eee uu Beepte Gul @ COMI
vant de sucedg hier soir au Cai -



x KR
Vive, Berthomieux Danache est
allée habiter New York... ainsi
que Justis Pierre... Jeanne Du
may est partie samedi soir avec
son visa de résidence pour New
Yor Hilda Domond est allée
on voyage @agrgment au Cana -
da... docelyme Védaerd également

ZAR





Pierre Rousseau Stodiera le
Génle Electronique & New York: J,
Carole Boigris a pris Vavion enme
di soir avec Jocelyne et Ermine
& destination de New York.

xX EK

Clotilde Placide est rentréa de
Yew-York... Pierre V. Etieune
enginaire de Marchand est arri
vé de New York... ainsi que Al



AL.
fred Wainwright ef le professenr
Joel Osiag du Lycée de Hinche



KER
Mme Gladys Sa Cyr Piquion
est retournée samedi soir des E~
tais-Unis — Elle a été prendre
part au Congrés de Réarmerment
Moral qui a duré deux semaines
Sun mari, Ml Michel Piquion,
Mile Marie Jadotte, sa mére,
Mme Laroche St. Cyr etc..., lui
ont fait un chaleuredx accueil.
RAK
Mme Alix Ambroisé et sey én-
fants Carole, Rudolphe e: Alix
jr. sont allés rejoindre leur muti
qui engseigne depulg: ¢





dere ¢tudiera le basainess admi
nistration a Ottawa. Uo est parvd
dimanche saprés-midi...

Notre johe compatriote Evely-
ne Watt, fille de M. Kenneth
Watt passera un mois da vacan
ces A New York... Mile Lucie
Dévieux employé de mi PAA ést
allés subir un stage & San-Juin,

Mme Wellington Hoo, épouse
dun diplomate chinoig est repar
tle dimanche sur le vol 254 de
ia PAA en route pour New-York
ot elle vit depuis quelques temps.
Mme Hoo, nous 4 confid qu'dile
wa aucun Hen de parenté avec
je Génézalissisme Ohiang-hai-
Chek,

5



KEE
A Vetivn-Ville, mauguration
du Bar-Kestauran
Cw soir, le vaté-re:
couru que divige nolie 4
rard Menos & la Grand’ £ 1
Pétion- Vile (peu avant Vigtise
St. Perres commencers A fone-
tionner dans on now

















te qul a log
pros du OG de Du
Vike. le Club HP

Le proprio Qui nous a
& Vinauguration, »
que In cuisine gar
nabté et son excel
fey prix resteront










Un osdre ¢
détente, Laecudi
almable,

Nous remercions Yau Monas
de son attention. Nows canvions
tout un ehacu AUSSEL Ge
Sailr de sa p. inaugura-

»

CY BAK RESTA
AS pORL UNG ks
b He COREE
vie nocturne a -re-
pris, des voexx de succhs, On 'Â¥
trouvera & botre et & manger Jour
et nuit, car ian muison reste ‘ou-
veru jusqyu'a 4 hertes du mitia
chaque jour,

Entre débardeurs et
Henes ge navigation

tion du SEE
RANT et form
frapr’se aussi
younauté





















AU CUUYs Ge vette
gence du Dépar
t du Bien.
» Ruaveau Contrat

x
den Maring








Cap-Haitien atifs aux condi-
tions de tray, de ces derniers
pour comple des prenuers,

Le Directeur du Bureau | de
Travail da Haitien, Ml Ka-
vier Célestin % Port 6
ce au débat de



pour informer la f
rale da aicces de
en Ce gene



Naissance
Nog amis, les 6: Député
Raphael Méhu M sateen ube

nonverla venue av monde ge
lair. {ie CARINE. Lheurewde
événement a ea low

Heltations ou charmant Couple of
nos voeux de ganté, de bonheur:
wt de longévité & le petite Carl
ne.



ime be, Bae 2
jange St. Victor ont ig joie Pan :

Aah 2 8. AM anaes Ge
Canape ver, * PH@ps

Notts envoyons nog sinebtes 16°

A ce auset, Hous trouveng hau
weinent recommandable Vexemple
d'un fidéle sbonné, employé de
cummerce, Sans trop se priver,
dul et se dévouéa compagne ont
economi.é dix dollars chague
mois, ¢t cela, depuis neuf annees
consécutives, alers que leur en-
fant ~- Un petit garcon — ne {ni

rt que sa huitieme dans un c¢
ms tlablissements scolarres.
vur cumple d'Epargne & la Ban
que Fupviaire Colombo - Haitien
ne a altcint, de ce fait, pina dun
niller de dollars geil vennent
ayenur?hal a la disposition du
j e Otudiant qui, ex leence ob-
<, s¢ prépare & partir pour
entre universitaire, & Vétran













(iuycee un Compte d'Epargne
ia Rangue Populaire Colombo-
ne Assignes un but 4
années
nous en donnerez des nou-
A part Pintérét de Pan

vise chaque semestre sur
les depdts on Compte d'Epar-
gue, la grande et généreuse Ins-
tinttion Financiére distribue, de
temps en temps, dea primes allé
chantes comme cette superbe ¢O-
PEL» grand modtle, dernier eti
pour Velégunce de ves lignes,
confurt et la solidité qu’on admi
re chague jour, dang le hall de le
Banque, primes gue tut efent
eo ragle avec les conditions de-
venues chissiquea’ de participa.



ves depéta, et dans dix
OE



fo

ion «a livrage a usort (Une BA-
oon

Nt E $ 106.—~ EN PER-
GZ} peut se voix attri-
; pur la seule faveur de ta
«hatte.







Remargues de
Dean husk

vowae



hut sa satisfuetion devant
jubion des événements en A
be Latine ot a a RL Re:



bligue Domiaicaine sat
unt de trouver une suli-
tatronpelle 4 sa crise.
roiteré by vo-



cans.
& également



ae
lonté de négociation des Erats-
Unis & propes du Vietaum, mais
ia dit eusl attend eicare que.

ies pueances communes fas
sent un pas, de feur cété, vers
ung solution pielfigas du con-
fit

Ravk faissit ces déclarations °
& une Conférence de Prease don:
née au Deéepartemensy d’Biat,

Comme indices de Vavahes-
ment de li gitastion en Amb:
que lating il a parlé aeg Glee
tions au Chili et wu Véndzugle
Ainst ¢ hy sitatios au Bit
ail, Hoa reyouna uae si toutefdis
Fidel Castro se maditient ences









re wu ou fone fail pas de
doute uee FAmériaue Latine “a
repoussé les teatatives Winfiltka



tio: du Castro communisme dats
Vhémisphire

A propos du Vietnam. Rusk &t
pays est parisan de
S$ gAhs conditions prem
est méme disvusé b sus-
bombardenents du
Nord si Pagresaifin
venall & cesser,







Vienam du
commaniste

LE xposition
Chingise
VExposit-on
chinsise gui s'est
teule ha sciaaaie
t Hai

fa



peintige



. Les -wisitenrs ont été nombreux
A venir adi.iver ces magniliguas
pelmures chinvises. #
Les artistes, pour ta plupars
vont pas tad @éloges sur

nuere. in structure des sableaux;
le coloris déicat et vraiment
nuancé dans Vexpression des
paysoges, des olseaux, lia pereay
tion des détaile qui ne frappeat!
pas dordin
woyintors pussede use viche bes
Ution culturelie,

Cette mapifestation
Hieu, en péridde de vavance, i] Whe
pas 4 danné & notes. .jenns
scolaire de prendre comact ave
celte haute expression d'un peu-
ple si profondément eultivé,

Nous préscntons nug eHeita-
tienes au Chargé d' Affaires de li
Chine pour cette manifestatia »
tal fortifie les relations culture!
los en cotte Républigne et notre
pays.









& wae
1 SresRGTS. nos voenx Aeley!
aanté, de bonheur et aad Ms
Annas,



i Rae HOW SARE.
5 Sabcipaaas arkalese ‘ase eoneston KYROR
‘Ma ata hehe a pagal

bia





, @
VIO exempt
2. a ioe eet se, a tun ANPP OREAEN FED #04 FERERDERED RO ia $etettms &
4 Wtwilifte : Be ee 8
eae teas 4 a WUE seeatasesdne resets teasenetensessestoonny g
a : Sr sieenonicad ry ae g Ulla anasseneqnns esses sasuacbonseossssraerions g
Re Sen Rea Ss bt eer tie A,
ee fer ci ak Spun ae. Fie Bt Gecraee gee Dalat reprleaatan a i
: : Rangel aa a paghalg 02, tan %, Macehinee, Hal ‘eo pon e
ODS TM mm IIR Be 2e8t uoeae aan aah dB. Ehendtrle Commartiole Jules é
ee bar ee 0g «le Pie: Cada Sarna, °
& TIBSU TUT TECNWOEE AVIRON, Honiedal Canada 2. Targets, Ponens Cnty ROMS © :
. oon PLM EN int Ph: nn pantie, «ey, eR I, I es [2A AD Ua Op to

PAGE BEBE
0 8 A Milk Mh tlh, Sk Mi i BG Mit Hl



ea









2 ivi
morites 4c cette peinture, La mia. |

re prowuyent que et ?

uyant gu’








{U SERAIT UM CRIMINEL
LE GUERKE

*MOSCOU (APP)

George ¥. Nipaniteh, -envoyé
en URSS comme geide de / Expo
aiuon «L’Architeeture Ameéricai-
ner, serait un eCriminel de guer

nazis. Cest os avaffirme un
pavitant de Minsk,-— ov se troo-
ye actuellument TExpositien,—
qui déviare avoir reconny en lui

, garden de Camp de prisen-

« de guerre nazi en URSS,
on TL jes elevestiaz, clters
mr PAgence Tass.
Nipanitch, selon le journal, ¢f-
ait des livages de cervenux,
x dinciter les prisomiers 3:
4 sulvre deg écoles d’es
nage et de sabotage nazies.
s avoir donné des détai
yay ia searri(res de Nipanite!
wit Ja seconde guerre mondi:
s tlzvestias demandent > de tls pexsonnages peu-
ila eontribuer & un échange
urel cntre les deux pays?s

Ni les «lavestias- m rAgence
‘Sass no font cependant état de
mestfes qui pourralent dtre ‘avén
tuell@nent” prises & deveuite
eetle révélations:'*




























de

RRS ;
/iOLENTE BAGARRE




{Caroline du





>) (AP) .
bugarre,aseex-- violente
ppoot la-mait-derniére une soi
tain de” tanifeetants inte
yratwninistes & dé membres. du
Ku Klux &lan & Plymoath, «en
: edu Nord: 2% Maniies-
Lagvationtistes: ont



jante

: été
lessen.



Aveune arrestation nda oté-opd
ree.
‘



month gst le Theatre’ depuls
ourg semaines de manifesta
vas intégratonnistes,

Sur Padmission de
la Chine 4 PONU

NATIONS UNIES (CAFP}

ya ont demandé que in

Padmisaion de la Chi
> Populiive & FONU figure

dans VUrdre du Jour. deta. Ving

esion de VAssemblée Ge-










le 21 Septembre prochain.
XX xX

POUR LE MAINTIER

DE LA PA

NATIONS-UNIES (AFP) --

La réunion du Comité Spécial
de YONU pour les opérations de
miaintion de ha paix (Conité-cse
33), qui devait avoir Hey sujour-
Whui 9 614 reportée & Lundi a-
prés-midl,

Dici 1A, tes efforts vont se
poursuivre pour permetire au Co
mité d’enregistrer, en conclusion
dela premi¢re partie de sag tra
Vaux, ur econgensuss constalant
ta fin de la crise constitutionnel
le des Nations Unies, sans cher
eher A ébablir lea responsabilités,
En renongant & demander Vappli
cation de Particle 19 de la Char
te aux pays débiteurs de POrga
‘misation internationsle, les Etats
fUnis ont mia fin & la crise sur
je plan pratique.

i Alex Quaison-Sackey, minis.
ttre des affaires Etrangbves
:Ghana et Président du
jSpéeial, ext attendu
soit & New York, venant d’Ae -
Rie s
xxx st
‘MEFIANCE DE BONN
LA LIEGARD DES PAYS.
ANGLO.SAXONS
LONDRES (AFP) —~
| Les réserves exprimées par. tes
i dirigeants de Boan & Pégerd di
projets britannique et — pradri.
repin.d’accord sur la non-dissémi





qt Webington, enfin les critiques
formulées & Végard des propos
wtons canadiennes, & Gendve, té-
emoignent d’un malaise ob d’ane
nervoslté que ta fibvre électorale

tte méfiance ranifestée par
Bonn & Végard ds
*woclésite des cpays anglo-ga
“xonss ne lsise pag de
des inguiétudes dens Ig Capitale



Pharmaties assurant

Rue -Pavée
YVES.ET JEAN
St.Martin -
Dimanche 29. AcGt
CASTERA
B.. J.3.. Deaselines
ANCION
Rue Courbe
Lundj 30 Aoat
VALME
Rue Miracles
LAVOISIER
Lalue

“Le Tour du Mende
grace a Wachette



Voulez vous faire le tour diy
ie votre pire

de"deux zemals
_ ses de vacances A Paris; vorjoure
aver votre pire ou votre mare, 7!
Qu encore pagner Pun dea deug®
rallle prix alléchants offerte pay

monde efi
ou wale “robe
Ou ton “Jouir



je Livraire Hachette 7

Close tres facile ¢ Partleipes og

GRAND CONCOURS

id

o Kol pour lea a
hale ne



des Nations Uniés qui s'uu ®










































lo Ia politique’ f

susiter. 7

bot goptembre 1965, 2
eee Libralie






Betennique.:-

Les ablesady: rencochont a)
réglité an Gopvernamont. Beien-

nique de. partix.da prinsipa qu’a-
be guerre nvcléairg en Europe
est trés improbable, at qu'il y a
Heu seplement de renforcer le po
tential sclasaigues dep forces al-
Hées, an détriment. de leur capa
cA nudléaite tactique, °

D’autre part, le projet britan
tique d'accord sur“lg non-dissé
mination des érmes nucléaires
envisage le mainden da veto arid
rienin et britannique au sein d’v-
ne foree nuciészire atlantiqna, ex-
eluant ainsi toute pacification
de VAllemagne Occidentale & unc
décision sur Pamploi dventuel de
ln eforce de dissuasions

REZ
TITO EN BULGARIE

Sur Pinvitation du Praezidium
de VAwemblée National: eb du
eamké Central du.Paru Commu-
niste bulgare, le Marechat Tito,
Présidem de ia Répubiique et Se
erétaire Général de ia Ligue des

olen es. it eta
migéricains, attaquent des pays 90
siglistes froress.

a a
LINDE PRANGHIT
LA ZONE LIMITE | 3 %
NEW DELHE £00. fin on
once aujourd’ hula 1a” Nowvelle
Flhi aun les troupes de Inde
ogg franchi ja ligne armistice
Je, Cashemiravau Sud de PURI.

2 #8
VWALLIANCE FOUR UB
CRUGRES EST UMN SUCCES

“CHILI, ARP cay Allimtice paar
Progrés est un succes comple.
Je ne crols pus que son développe-
miont soit lent a dix Jacques
Noughn, Sous Seerétaywa d’ Etat
dis Brats Univ pour ins Affaires
diferamtricsines on arrbvant au
Chili venant de PEquateuc.

Le Sang Seerétaire dHtat a été
apeueilt & paéroport pat le Sous
Communistes Yougaslaves accom Seerétaire (Etat des Relutioun Ex
pagné de son épouse offertuera *étieire:. Kk vera probublanent tv
une visite officielle en Buigarie ## per le Prézident Fret.
dans Is deuxiéme moitié du mois : &
de septembre, annonce-t-on offie o 4 HOMMAGE SOLENNEL
vielement & Belgrade, A BE CORBUSIER

PARIS, APP.

8% x 8 : 2
LURSS aidera gu par le Gotvoroement, un ie
lergement le

‘prochains jours & la-mémoixe de
VYietmmam du Nerd PArchitecte Chatieg ii: Curbusier.
MOSCOU—- APP

2 La cérémonie aura un ‘caracté-
sL'URSS apporte et. continnera

‘te gnsleane B-celle cui s'est -dé-
Wapporter toute Valde nécesaaire: fen ¥ dete ang, devant Ja
4 In République Démocrarique. du

solonnade du Louvre, turs de la
i 5 Ort rand Pej :
Vietnam pour repouszer Cagression 2 de Gran eintxe Georges
de la sokdatesgue. americaine. eb

“Bresue pao cous 2 inqualie BM.
} 2 sAndré Malraux, Ministte deg Af
pour sauvegarder Undépondance . Zaires Culturelles, avait prononsé
et Ta soiveraineté dé son territoi- Péloge Tunddre du pointe dispa
res, a déciaré: MO Yan -Puyve, pre > 3

sident du Corseil des. natlonalistes

on,
Q = Le Mew et davdate de est -hom

du Soviet Supréme, ay coura Pune 4) hes
réception donnée“ aujodid’hui, on ee slenne) we ne pore
Vhonneur deta délégation parle «| a. ee s
rentaire Nord-Vietnamienne, at - “NUL Ses PROPHETR |
nonee VAgence Tazz, ‘Bat SON PAYS>

Le’ peuple “sdvittique, a ajouts Berne {AFP} —
M, Yan Peyve, ost convaines gue “) Le Corbusier. “aura pu faire
je peuple frére du Vietnam: epar- . Pexpérience quo viene SW Feuiiviaties de sa phéte en ‘zon-payss, Le grand ar
Patries, : : ebitecte, nd & Ja Chaux-de-Fonis

Prenant la parole 4.zon tour; M. ° dans le Jung Nouchatelsis, a peu
Hoong Van Hoan, Chef de ia dé- gonstruit en Suisse’ et gos ides
légation . Nord. - Viewpaimicane et he 2% sont guére répandues,
i architecture helvétique reste
“attachée aux conceptions tradi. -
‘@oxbelles Le Corbusier n'a cons

2





















Jueqtios P. “‘Rowréand’. prendiieds Bompiondra que Venfant no dolt
au cours de sin Taterview &-Lble

Haiti Le Waiting ‘Familial “puuhalid dun debordument: 94
weat-pas une dretteation malthac oauge
sionne de saissances, ay seny rea REPORTER + de vis. 1 faut
trietlf da terme; mais une plani- | alone gue dans fa farodle Ponfant
Reation qui eerdenne qui se Srag / goit veritablemont voulu ...
mente of uetiong présisas pour 2 BLAIN « Attenda af accueil
ie bonheur . et Véeganoutssement ¢gomme une récompense et ve bé
de in Famille toute entibée, Lédiction du “sid Saved-voug <7ud.
: “ : leg mnilliers de Lerames haitiennos
EEPORTER : Si je erold Bien 2 ee’ erolent infertiles.. EBés /trans-
comprendré, Je Planning “Familial jpertenv leur: chagrin d’églises ‘en
cat ane cumpagne ouverte en {p- 3 oglises,.de pélermage en: pelerina
veut du “bonheur dang Ja Semille “gea.. Le plas souvent ces femmes
haitienne! 2 : one are pas stériles, elles “sont
ere . igsalados et leurg moyens pécu-
tr BuaTN prom waves ot Ne splere ne leur permettent. pas o’a-
fomibelss Veyenvoud nouseensic TON Accts au traitement medical
uerons moire bureay .conume une)
évole’ “pour gdnltess “Cenx-ci ont REPORTER : Toujours trdp
beguiu.. d'apprendre.. § 26fléchir dispendieux. pour leurs bourses.
Sut ‘les ‘probliines si complexes de BLAIN. Eh bir. Jo Planning
ly stxuatité. “On ne pei pig Iais’"Patalial “est au Service de’ - ces
ser a le wature le soin de multi: Femmes:




















plier Jai fren, Lg proghniows 3.0 Mob. ew eae 8 ext ¢Ser-
doit” Stre” Gontrélée' quuiltative- ““yir> ao us -servirons cautant

ymedt et. quantitativement. que faire se pourra Mon: Cher



REPORTER : Votre Bureau; Ami. je sogretta d/étra obligé dar

‘fon vher Directeur, a-t-il pansé xéter® i dire Lentretion;. “nons

ces pirents vvaintifs prisoti- . w’avong “elivisagé "qu'tn aspect

ers dea servitudes biologiques du problame. Mais Peaptre’ trea
Pie i

t des tabous sdcinyy,



sissies

piontat: pouvele ne iendre Vavan
habe sor le Plannivig Familial, o
fin “der jeter plus delumire sur
a bonne jorité, on leue ensel-. lacgnenton et reaevdly: da pablle

era Ia waltrise de soi, on éclui “toute “fd eollaboration dont j'ai
era Jowre engeiences et fortifie- besoin pour mener & bien Pexéon
a leur volonté. Ils finiront par tan da.ge programme,

Dt igemeit tithe



comme voua dites, conétituent






“avez



gaat








srentnatans. #




























-vaus fait un bon voyage ?

| Chequp annes, Air France fait eatrdprendre un vaste wondege
eA ORCS «< 43020 wartagers de toutes natonalites et da toutes
catagories tant mrerviewes a leur descente davion



Cotes anne, 19 proportion des passagers so declarant rotalemane
Sour, vovege senesse toutes calles es ennees

REGEMAU BUY WMOURE
































































































.. tekt dana..son pegs . Vorigine
nya seus Temeubie & Gensve — .
Tvomeupie sciarigs a une ville
pour S_ mere & Vevey et une at«
tre, duns sa ville natale, pout
sea parents, en 1918, & une épo
Que o%§ 5 dectrine n’était pas
encore Lixda,

Bes peeigda ont toutefois
Zale dole parmioun petit groupe
“Wavekivectes gal-fonderent 4 Ber
ne en lvod un steber d’avant-
garde,
«Le Corpusgier, était notre ined
tea & penser, & dédleré un des
grembres de colle jeune Exole de
Peremitecture gilsne.

aMous iii devon: tout. Crest
Pun des plus grands architectes
ds toug len tampa gui nous @ guit
té@ swjourd’buis

Propes Puilesophi-
ques e¢ Litcerawes

{oases |
uisme point de salut, vous nea pouvez viens a dit Jé&
au

KERB .

Le miracle gree, N’exagérons
yien, Les hedénes sont aes tard-
venus dans la civilization. Lys lu
roere vient de YUrient, Aveuons
qu’au point de vue reugiouse, le
gérie gree pitlt étrangement, de-
vant la pulgsant genie munothdis-
te hébraigue, Comparex Moise
Socrates, qui avant de mouriy ge
mande de saerifier un cog & Es.
culape. Si nous dewenauna plas
bas, Ia comparaison atest méme
phis posuble, entre la religion ro-
tnaing . géehe., Tormauste, . “ans
fine, et les religions niystérics-
ace, initistiaues de PAsie, gui pre
pataiant la voila at ehristianisme.

xR

Tthomme ne peut rua creer
weat A die tirer queljua, -chose
duondant, homme. est: déeca-
yeour. Diew saul eat eriarenr. .,

x ee

Maijtre Corea tenait en son
bec un. fromage; en ays patted.
dit Js romancier de Renard, vb
cest bien mieux, Malice Corkeau
wonvrirsit pag je bee, oll y te-
naib un fromage. Le récit du ro-
mancier eet plug nabutel ane cet
Aii du fabuliste

AB
Enogh oat le premicr. prétre
eonnu, Co -fat. lat qa organisa
le_gulte ademigas, Lémer,; le pre-
wer . polygamé, Son . mauvais
exemple we répandit. vite an tov
te la torte. Ce. fat le Christ: ani
rétablir la monogamie originelle,
Le personage Je “pias myste >
sips dela Bible, Melehisédsc.
roi dé Satein, eat lo premiar dak
td. de. suerizice du pain -ek dy.
vin qwil offei: A Abrahain, eat
une. préfiguration de. ta mosge
Mik %
eEsorit. du'Seignéur. qui, ait
commencement: du. monde, étant
‘porté sur. lex eaux, les avez ven-
dues | févomles,: myez pitié de
nousz. Les promiires erbarared:
weraient donc nées: dang la amer;
varevhs et auties, puis.ans «hy
Serre marécapeisa, les: plantea ter.
restres, Ensuite serainnt venus
les protozoaires, animaux uwhied.
luluives, les zoophytes,.ankmaux-
phinter. «Du minéral:an végétal;
du. végétal. Vanimal, de Pani <
wal 4 Vhommes ide iiormutie. &
’ Vange. :
eTout ce quiavak respication;
souffle de vie dang ses narines
et qui était aur ta trre séche, mou
rute. Romarguez bieniY «tout ee
qed ébalt sir la terre istche mou:
rate, done pas les. powsgons,..I!
faut avouer. qu'il edt 663. diffici-
t€ UX polesons de se noyer.
Oarl BROUARD.
“rennin,



AVIS .

Le Ur, Pierre. Clermont, Chi -
rargien Orthopédiste, 5 le. plak
sir dannoncer 4 34 fidéle ‘clienté-
le, Ia veprisa de ses activités pro
fevsionnelles,

Les hesres de consultation do
meurent leg mémos :

Matin : 8-11 AM.

Solr 58-7 PM.
et sur rondeavous,
8, Ruelie Duncombe {Bois-Verna},

“OULY







Full Text








No 26.705



de geceurs Gua
Cantary, A
Departement

arge Cone
dont
bien




Ala Chambre
Legislative










































& Feverne
rabres du

Session
exuiwsordinaire
4. . 2 4g




Dereer



Baparres ¢ au cours
du Match Real

















& partie
4% Vatteque mais
narguer. Lorant
teraps lee e%
oponérent jeur
4 ek parvincent juste 4

¢ prerlere tre
oak
la phyzine-
igen da tout
wt em main
par Farbitre.
corda un penal
ea fut Vexplo
arre enite ia

}ouvare, pectateurs ke déclen

cha. La p maintena, Lade-
yeudiente tgalisa (1-1),
Le Beas jousit avec neat

“int quand raéme ga-
goer. les argentine (Inde-
pendionte} opposarent une résle
tanes avharnge et la partle se
terminn war le score 1-1,



Posy vos Voyages
HERAUZ TOURS
166, Ris Dantes Deatouches
Tel. ¢ 887%

Goorges Herean

Disestoar ~ Praprittaiza
Voyages Hirauz.s
Vogages Hesrenz 1

QUOTIDIEN
PLUS ANCIEN DBAIT?
PONDE EN 1204
‘aetna
Directoar - Admniniotrabear »
UAZ CHAUVE?































v ct alt toujours refusé de
contribuer & la construction dE
wiises ou de presbytéres pour les
commungutes catholiques romal-
nes, cé@e association charitable
do Tepiscopat catholique alle
mand a bien vouly s’intéresser &
un projet d’side de la paroisse
de Bainst dont le Curé est no-
tre compatriote le RP. Jean
Parisot.





. ISEREOR financera donc
da restauration des diverses cha-
pelles et twoles preabytérales gui
ont été detrultes ou découvertes
dane la cireonseription paroissia
fe de Basset par les vents du Cy
clone FLUTLA,



Dans les Sports

_ Hier aprés midi PAigle Noir a
ete vatty par le Vietory par 3
buts & 2 au cours du match aur
je terrain du Petit Sémingire.





KEKE

A Pétionville le match qui op-
it fitan & Dyname s'est ter

var la victoire de Titan

be
KEE

a match mmpertant
Celui gui se jonera dimanche
ia: sur Je terrain du Pe
een Coupe ESSO en
vacing et le Victory.

} ie Vieux Lion fait match
4, ii vagne ta Coupe Mais s'il
e perd ib pera en égalité avec le
etie,





mR

Racing - Violette

Cest Mardi que ge jouera sur
je land du Petit Séminaize, le
match entre Racing of Ie Violet
ta dang le cadre du championnat
ie vacances qui se développe en
cette capital





Semin:
Edecatit
La Division du Développement

Rural, Service de !Enacignement
Nurosal, organisera & VPintention
dun groupe d'Instituteurs appe-
& militer dang les Centrea-Pi
tvs, be Stminaire Edecatif, La

é « inauguration aura
: lund 36 Aofit @ 9 brea
: a /Auditocium de VEcole
Nermate Rurele sous le Haut Pa
tronage du PAgronome Roger Bh.
Cantave, Jeerétaire d’Etat, et la
r d’Honneur de PAgro-
ome Lovis Blanchet, Directeur
tinéral oé Agriculture.

















3 avons déja annoncé & nos
la mise en train par PI
da projet de Planning fa
Le Dr. Jacqueg P. Four
mi, directeur géneral de cet oz
wa gecordé A la Télevi-
» interview aur ce projet
par de nombreux inté-
Lent retourné devant la
ara pour parler & nonvegu da
agning Familial Ces dialo-
s avec le publie sur un sujet
ent inportent sont shaalu-
t indispensablea. Noug pen
vote guion n'en perlera jamals











BeBeZs la réussite de ca pro
gras si profitable & notre com
muvauté, ty collaboration de tout

ub chacun est souhaitable, Cotte
collapusntion n'est réaliasble que
lorsque teut un chacun #8
tronvern bien imbu da pro-
blemne. C'est pourquel ayant ren-
coniré notre ami Pierre Blain Di
rectene de la Division da Plan-
ning kaudial, nous en avons pro
file pour Vinterviewer 4 Vinten-
tion de nog lectenra-—

RLPORTER : Ui parait qne VT
BESE ves joara-ci ext en train
de Louger, et que vous dirigea le
Planning Familial

BLALN : Gui je m’oocupe du
Planning Familia Main mon
cher mami, vous me permettrez de
yous faire remarquer que VIBE
SR so toujours ét4 en mouvement
depuis ua création. C'est une Ins-
titation tres dynamigea.
REPORTER : de ne nie point co
la: mais cea jours-el il y 2 un ve
gain dactivités & VIBESR.

BLAIN : Voug voulez sane dow
te parler de Ia mine en train do
progeamme d¢ Family Plaoning.
Hala avant ce projet, TIRES
on eralt Jancé bien d'autres.
Wais chee nous on a toujours
ob & eo principe + «Bion Faire
at oe talras.

HEPORTER : Se tolre | ov
test pus tonjourn tecomranndé.

SLAIN : Surtoat quand on tre











e

Cette annés, le choix de la Le-
gation de ia République Fédéca
je Allemagne en Haiti pour le
voyage J'information de journa-
hstey baitieng dans le pays de
Beethoven, de Goethe ot de Kant
slest pvt sur nos sympathiques
vontréeres Michel Gilbert, Dixec-
teur al. du quotidien «Le Matin»
et Carlos St Louis, eo-Directour
da quotidien
Cette année du Gouvernement Allemand, | ln
République Francaige a bien vou
lu wassocior A Vorganisation de
ce voyage Vinformation des jour
naligte: -haitiens. En effet, les
frais de voyage aller et retour
entre Port-au-Prince et P Europe
do nos duux confrares seront sup
portés par le Gouvernement alle-
mand tandis que leur séjour en
France, 4 Pissue de leur voyage
en Allunngne, sera pris en char
ge par le Gouvernement francais.

MBM. Michel Gilbert et Caflos
St Louis partiront vendredi pro-
chai: par le vol direct de ln PAA
pour New York of ils prendront
je jet de la Lufthansa pour Franc
fort. Ns cummenceront par cette
ville leur voyage en Allemagne
Fédérate sous leg auspices da Ser
vice de Presse eb d'information
du Gouvernement allemand et vi
sitcront notamment Munich,,
Benn, Berlin ~ Ouest et Ham-

Le Nouvelliste adresse ves com



Refonte de notre
Code Civil

Lig Commigsion de Refonte des
Codes Hajtions s’eat rigolu —
ment engagéa dang lea travaux
da Rafonts do notre Code Civil.
. Comme nous Pavone déja sou-
ign’, Ig Commission s’eat parti
culidrement, durant ces derniers
mois, oceuphe des travaux dé re.
fonte de notre Cole de Commer-

ik sagit d'alieurs d’ndapter

cattont qne pousible, Padapter ce
Code ot les différentes lola et
de doi Ro

Cette tiche & la fois tmportan
% & aslicate retiendra, nous on
sommes peranadé, la tas série,
ge attention des membres de le
Commission qui zont pour la plu
part des Avocsts de carriira ot
des hommes dz lel ronmpue aux
akfsires administratives et jodi.

diaires.

vaillg dane le domaine du social.
le Bien Etre Social est Vatfai-
re de tout 1 monde; sana voulolr
battre la giosse caisse, on | doit
wexpliqner avec la population
pour jul indiquer comment et
dans quelle mesure elle doit colia
borer avic nove.

REPORTER . Voun ores par-
fuitement raison. Le penple dolt
Btre tes au courant de ce qu’on
fait en aa favenr—

BLAIN + Nest-co pan 7 d’au-
tant que sl notre devive est «Set
yire nous avong comme principal
objectif : cEneeigner au Peuple
a salder lui-mémes,

Le Flanning Familial) ne
signifie pf a % exchusivement
la Hindtation de nalssances,
Planning Familial signifie équill

bra de la
REPORTER : Qu’eutendcz-
votit: par Ta?
BLAIN + Pour vous répoendre
je ‘veptends une phrase du | Dr
(Suite page 4)



pliments eb ges vooux de bon vo-
yage & ves sympathiques confré-
reg. SIM. Uilbert et St Louis.







WASHINGTON, APY

Deg distesions pour un caystt
le feu pourraient Stre ie premier
point & Vordre du jour d’évenrucl
les conversations de paix avec ies
eormmunistes, a déclaré M. Dean
Rusk au cours d’une conférence
de presse,

Le Seerétaire dEtat a ajouté
que les Etats Unis pourraient éga
jement aceepter des discussions
préliminaires avant des négocia-
tions officlelies, si Vautre partie
je desire,

MBL. Rusk a ajeuté que les E- ¢

tats Unis Stafent ausal désireux
que jamais de prendre place 4
une table de conférence afin de
volr ce que Pautre parc a & pro
poser, tmaais que tout semble indi-
quer que les commmunistea sont
détarmings & s'emparer du Sud-
Vietmam par ta force.

M. Rusk a rappelé que les Btats-
Unis écaient préta a cusser lex
bombardements du Nord Viemmam,
& condition que les communistes
prennent une initiative en favear
de ia paix, Il a indiqué que le
Gouvernement américain mainte-
nalt tonjourg deg contucta avec
le Nord Vietnam: par uivers mo-
years.

“4EX

WASHINGTON. AFP.

M. Bean Rask a déclaré qu’it -

était tragique que Pinde ot le Pa

kistan se révélent incapuble d’ar

river A un Accord.

ia ajouté quill espérait que le
différend entre les deux pays pour
rat Gtre résolu par des moyens
pacifiques.

M. Rauk a seuligné une fois de

plus que fes Hats Unis n’avaient 4.

aucun désir d'établir ane base mi-
Hteire permanente en Asie Sud-

ou alllenrs.

Orientale, que ce solt & Camran ©

& Me
* wenanguEs “DK
_ DEAN RUSK

WASHINGTON. APP—
Dean Rusk, Séerétaire @'Etat
Nord sméricain a exprimé au.
ibuite page 4}







HOUSTON AFP... Les Asteo-
nemtes Gordon Cooper et Charles
Conrad seront récupérés demain
dimanche 4 14 h. 80 wprég avoir
réalisé 122 révolutions dang Yea

pace,

Ainsi la NASA aura xéalled
Pleinement le programme de vol
ecosmique prévn pour jours.

La cabine spatiale doit amer-
rly & 321 kilomatre, da 1The de
San Salvador. Lea astrensutes
seront recueillig & bord. da Lack

Chanplain.
mace

Guragan

MIAML AFP,

Les habitants des Mes proches
de la Floride ont été aviséy du pas
sage dans les environs de Yours-
gan Betsy.

Les vents, pour le moment, ne
dépasnett pag 70 kilometres & Phen
re, Inaly on prévolt que le syclo~
ne augmenters an intensité,

4 Viastitnt des
antes Etudes
interuationales

Le Directeur de Vinatitat dee
Hautes tudes Internationales,
notre ami Georges Dabbas nows
a fait le plaisir de nous inviter
& le ~eremonia de remize de di-
plimes aux lauréate de la promo
tion 1962 - 1965, de cet Etablisse
ment. La eérémonie aura Hea &
Vaudi‘urium de MMnetitut Baitia
mo Américain le samiedi 11 Sap-
tembre 1985 & 6 bh 86 pm.

eLs purents, amis dew lauréata
ut les Intérensés sont epagi’ cor-
dialersent invités.








Ba wee de cons cider & trowver une situation durable, notasmment
wuz’ Blots - Unis, nous venons de ercer & notre Agence un

4SERVICE D' RM PLO!»

Commitee - nour, de préférenes dauz Veprés-midi, sane aueune

4 obligation de votre part.

















52, Rue Borne Fol
Phone : 2204















LONDRES (AFP)

L’Ambassadeur de Cuba & Lon

- dres a remls sa démission au gou

vernement de Fidel Castro. Sa dé
> mission cet considérée dang les
railieux londoniens comme un ac-
te d’eecusation contre le régime
de Fidel Castro.

Toutclois la Chancellerie bri-
tannique s'abstient de tout com-
raentaire
Dang une lettre publiée aujour-
Phai par le ¢Timess, Vex Ambas

sadeur proclame que le régime -

. gastyiste a traht le message da
grand Jose Marti qoi préconizaits
sune Répubiique de tous et “pour
touss et dont ia loi promidre est
' Ye crespect de la dignité de hom

‘mee,
C'est pour Ia deuxitme folz
quien ety la démission

: Pagiatre

:Wun haut représentant du Régi-
ame Castriste A Londres an cours
“de cas derniers quatre mois, A ls
_fin @aout, le Consul Général de
‘Cuba & Londres, Julio César de
Castillo demandalt Yasite politi-
gue aux Etats Unis alors qu’il &
_tait appelé & la Havane par son
Gonvernement. Lex Consul sé
trouve agtuellement sux Etats!
i Unis alnzi que son gpouse git
‘est la cousine du Président Os-



Fin du Congé-2

_Port-an-Prince 26 Aoft 1068.
LVUSINE TEXTILE NESDAM
8. A. a le plaisir de rappelor 2
ges ouvriers et odvridres que leur
CONGE ANNUEL expire lo 3!
‘de ce moit.— En conséquence, In
‘yeprise des travaux & In Filatu-
‘ze Madaou avra Hea le MERCRE
DBI ler SEPTEMBRE dés 6 ‘hres
“AMA Pribse do conaviter le ta-
thleau dea équtpea. :

LA’ DIBZOTION,



waldo Dorticas.

Julio Ceasar del Castillo a jug-
tifié sa dévision en déclarant que
Fidel Castro avait transformé
Cuba scn un état policier totall-
taire.y

De son c6té, dans ga lettre de
démizzion, YAmbassadeur Alonso
propuse au Prégkient Dortleos
toute une série de mesures pour
atteindre fea objectifs de in Bé-
volution cubaine.

If propose en particulier la H-
berté syndicule, 1g forriation de
coopératives bres dans Jes
champs en lien ef place das ace”
fuelies fermes d‘Eitat, la décentra
lisation ce PAdministration, ‘la
rénovation de 1a. ebureaucratic
covronipre, la restauration des
droite ‘d’ausctiation, de réunion
et VeHubeas Cérpurd ainsi que
Pabulition de’ in peine capitals.





Décks de Jean Menos
a Mew York

.De New York’ on annonce. lp
trigte nouvelle.du.. décés par.sui
te dun accident d’antomobiles de.
notre compatriots Jean Jddénos.

Le déwat quilétait ich on em
ployé ds la Dovane, leisse le gon
venir d'un howimedu,.monds. ac
compli. Ho salt apprécié - pour
son gene. dn saritux ef see. hon
nes maniiies. .-

En cette doulsureuze . cireqns-
tance, wus présentons nos.conde
léances Grauez A ap. Veuve, b ta

chire. Scour: Patrick ade: Gisele.-

Menon, .2.M. ot Mme: Edouard
Bonnard, Mme vite. Myreilie Me.
nog et famille, aux épous Gtsord:
Ménos st famille, a Robart. Mé-
nos, aux-taniles Minos,. Richard
son, Usoacuert, Borny,... Laton-
tant, Caatiena, -Fombrun, Carba-
nel, Dauphin, nom. présestons
nes waioliancen Gunes.





Depule longtemm, rotre jour-
nal public en premiere page,
pour montrer Vintérét qu'il y at
tache, des articles aur le commer
ce do argent. Nous nous scir-
ies uttardé particuligrement ser
le chaytre de ’Epargne en Ban
que, pare qu'lly a toujours quel
que chose de nouveau } dire. sur
cotte mutiere intimement Hée non
seaiement au mouvement bancal-
re, mais aussi & lea vie de chaque
eitoyen aspirant au bien-dtre ma
térial. Que ce soit en Haitd. au
ailleurs, PEpargne s'uffre, en ef-
fet, comme Yun dea moyens de
ddtense de la famille. Hormis PE
pargne, nous ne voyons guere €2.
tout cas diaction dépendant uni-
quement de la volonté de Vindivi
du, susceptible d’avsurer son len
dermam, sans Yempécher de jouir
Wune certaine stabilité dang “¢
prézent.

Ainsi done, ii est aussi-néces-
seine sinon indispansable d'épar-
gner quon besoin de. bolre ef de
yoanper. EL ca n’est pas donner.
dana le sophisme de dire. -qwil
wimporte & Yhomme de. travail-
Jer, de vivre en société, tandis
qu'il est jeune, fort et capable de
tirer profit de zea facultés phy-
ea et intellectuellea ai de-

Proves. Phllesepii-
aes at Litteraives

Par Carl BROUARD.

Ne cherches pas.& comprondre
Serge St.. Jean. Ne commentes
pan Laisservous simplement ber
cer jatattivement par ia musique
dea vere. Une s’agit pas le com-
prendre, mais de sentir. Serge St.
Jean, aspire & In poéste pure.

XRK

La Bible est comme lu langue,
eat la meilledre chose qui silt,
rosie cost aussi Ia pire. De saint
jure eut une pépiniére d’hérésies.
Cleat X Paide de la Bible, que les
afticanders légitimement Veecla-
VABSe

4EE

Wespérona jarmis rien de bon.
Crest la nels fagon de n'tire Jo-
male dégn, :

ZKxZ

Hu oa monde, vivons comme
tex boxgnes. Ne regardons led cho
ses que du ben ceil du seul qui
nous reste d’ailletire,

Ne vous étonnez pas que fa
88 suit triste, poisane Pvexpé
rience, frat de la sagesve, en} a-
mare,





RAZZ

de priclot ct de burlaque
et 8%

«Toutes lea nations: siruwt bénies

dans: tn de ton desendantas dit

Dieu & Abraham, Toutes les a>

tongs migre,' sont done bénies

Male quo FAtriaus no. onfasse Y

pag d'ineions, bore du’ stiristia-
(Bulte page 4}
















un but ves dépiis _

inalit; en perdant par We fat de
Page, lee favours dy laenature, i
devait yo Bae wen” “vienx:
jours, “dang, état debjection: de
Petre risitlf, “privé de neurite
re, da coufort et’ des adits gené-
ralemeént ‘queleonquds. Alessi, par’
tout ch, sous tous ges’ aspects, Je
défense dé Petre est Ie -nouci do
tous et “de chacun, if n'est pas
coneevable ni ‘admissible “que ole
travalilewt, Yartidan, Vemploye,
Pouvrier ne pulssent sovstreire
quelque chose ‘de Jeura ~salnires,
@ nvue dé paren’ é de lensemear
tragique anquel I vient: détre
fait allusion. ;
Dang un antre: ordre a'idéa, on
pent “Sicore ‘ke montrer ‘préve-
yant oo epargnant, ‘en -destinant
ses Geuhornies A Véduention de sex
enfants, stant donné: que senx-ci,
par une. joi toute naturelle, sont:
appelée demain & accorder te. 46u

(Suite page 4)



Adenauer critique -
Panuide du Couzda
etl Weteure

GENEY:!

WMAMENCE (ARP) — L'an-
cien ‘Chancelier Adénauer qui a-
vatovivament critique, 1p. sernal-
ne derniére; les propasttions. pré
sentées par‘les Etate Unis 8° ia
Conférence du: désermernenta len
cé anjourd’hul de vives ablaquer
contre le. Canada 2 ta Grande;
Bratagne,

Au eours d'une réunion élacto
vale tenue & Bitten (ibénanio-
Weatphatie), le Président du par
a Ohrétien. ~ Démoerate, parlant
de in cprétendue conférence du
désarnement de -Gendvey, crit
qué la proposition ¢anadienno,

sonlignant qwil fallsit tamir comp’

te des besoing de. sécurlté.de VU,
R. 5S. & on Europe, Ta tappe-
16 que la République. Fédérale -e-
vaxt fait..son. devoir et renonce
a ja production d’armes’nuclésl-
ree ales pee acti.dit, cont
tellement horribles que: personne
ne 4 touche aCepen-
dant, a-bil poursuivi; fe feie de
détenir des armen atomiques. a. 6
gelement une signifiealion poll-
tique et ceux gui les . poanddent
jovisgent d'un phis grand poids
dang ce domaine, Une réalisation





La Légation dAllemarna .en
sickens at Je public on_ a6
ANOVENNE ‘qui aera offert 16

Enteta libre.
Lovie

Oe Lies



Heiti invite cordislement los ma.
nérai an CONCERT DE MUSIQUE

90 P.M. & Paudtteriam de Vinstiter Srangais’ and;
at den texten oxplidailta bor.» tod instru ~°Y

Des programmes 8
‘nénts ‘anciens utiiets ot dak Jen mmoresting | iiterprétés: geroat
gracietzement dintribués &. Yenttée. .






LOST EES

ae

Edith Anuel divliera
Finterprétorial 2 - Madsid

Notre. jolie compatriote, Edith
Azael & late la Capiwle hier
aprés-midi en route pour Madrid.
1 Aves une demi-bouras d'éindes
de Vinatitut da: Lops de Vega,
Edith apprendra dWinterprétariat
@ consserem cing années & étu-
dier lo drangais, YAnglais, lEe-
pagnel, VAliemand. ot Vitalien.

nh départ avait attirdé un nom<
bre imposunt-de parents et d'a-
amis port lesquels ge trouvaient
le Li.Deminkjos, Biase Sony Bor-
ge, Jocelyna ary; Krants
Trouillot, Reginald Qualo et le
groupe: «Pokines da PAvenua da
Travail,

RRM
A destination do New York

Henri Reber} Lamerque,.{ Fre--
ro pour les intitnes)“a-pris Pavion
hier aprés-midi en compagnie da
sa scours Lina “eb Carole,

Tip sont alléa. rejoindre leurs
parents, M. et Mime Victor Lamar
que, Frere ¢t Carole poursulvront
lours. toded classiques; Carole ar
tiste + peintre y présenizra ses ta
blentx.

KX EK
Départ. du Dr. ot Mme Boris
Vétimirovis

Dr... Boris Vélumirovic a laised
fe pays hier apeée-midi en com-
pagnie dea'gon épouse Helda,

Dr. Boris Vélimirovic, ex-direc
teur du SNEM en. Haiti, s'est
rendu 4 New York et ira ensuite
& Londres.

Wi a faigsé beaucoup Je souve-
nits on Haiti.’ Nowe. eeone va
partir. aves regrobe::

% %,

En voyage de gare,
Litngénieur ‘Louis Decetrel 2
entrepris bier Bprts-midi un vo-
yore qui le eotduira a Montréal
ob. 4L. consuitere un. médesin, IL
Tejoiidra ensuite a New York non
Spoune, -partio Wa semaing dep
ra. Tey: combiners affaires ot pled
xiv durant trolgemoie,

Son dipart weit attiré b Mait
Gate, ses “onta o iio Tonle
de parents of [Bs

Roe

Pot adie le Marae.

SENG. Adon: 49 CTD.
we de Teenie gost — anibe
hier aprdsrddi gous les yeux te



Dirigeant soir
victime attentae

NATOMEA ARP cme : 4
George Metead, an dirigeant
nole de Natchez (Migsiasippi): 4
été eériousement bleasé dang an ak
temat terroriste:
Sa, voiture. Sitceplosion “nosed
George” Metcalf. —- ani vennit da

“participer.& ime canipayne en fe

ver de Vingeription. deg soira: enor
les registres Glectoraux —~ tourns

ia clef. de contact. Ta 66 admis
dans un bopital.

xx %
UN NOR DE:87 ANS
ASSASSINE A ALABAMA

ALABAMA: APR
'Gn noir de 87 ans est mort hier
siv. dee suites .des coups reque Rar
deg bianes-& “Alabame- gui Ini a,
valent de plas coupé ja langue.
La ietime n'a pra pu avant 9%
miszt donner aucune information
sur Videntité des auteurs de cet
asiaeninat,



oe



Wr epBgHe BON

PORT-AU-PRINCE (HAITI)



sep..parenta, de sag: Préres et
sooure: Kris, Guerda Mauris Au-
dré, dessa ‘amis, Gardiuel Louis,
Ti Doye, Bimre Michel etc...

‘Ede s¢ rend au Canada ou elle
apprendra je Nursing, aos bons
youux Vaceampagnent. -

ana

be but.du voyage
du Rév; Pare Roger Anrustiy
Le Secrétaire Généra: da Se
cours Catholigne, le Rév. Pere
Roger Augustin est parti hier
apres-midi.en route pour Rone.
_ Le pare Augustin: est aflé ve
sister dla réunion de l’Assembide
Générale du Sacours ° Catholique
International. Cette réunion st
tiendra dane la villa Eternelie au
@ au 12 Septembre prochain,
xXx .

Alma Eugenia, Stevenson
posta |

Mme Bugenia Stevenson, distin
guée Consul du Libéria a N.Y.
est vepartie hier aprée-rmidi. Elle
sy trouve depuis neuf ans,

Elie a paged cing jours avec
YAmbaseadenx do Liberia et Ms
deme William Fernandes, Mada-
ma Stovenson a été. enchantés de
gon séjour & la Capitale.

xx

Mme Thérdse Vaval s'est om-
barguée hier apras miidi-ca com-
pagnie de. ses patite ‘enfants, Jo-
soph et Nivetea: Bile ‘est allée vn
voyage dugrémont & N, Yo. Le
joune Pritz Bocourt, est ale paszer un
mols da Vacances BVÂ¥Ee su s0eUr

Mame Gérard Rose,“ fide Allette
Reoart.

Pa aes
M.. Ghislain: Gouraige, auteur
da Mannet de.Litséfecure Hal-
Henne: est part hier aprés midi
&-deatinetion. de N.Y... .
Mello Georgette. Boise qui vit
&- Maw Vork depois deur ang, ¥
est: yetournde. “Hoe étalb venue
eonler deux. eemaineg de-yacan-
cea BU gniliew des sian,
4

eK
A destination de Wachington .
Notre computvicty: Louis Mon-
Ba Phlaype a pris Vaylon “hier
aprhe nid) b destination: de ‘Was
hington, Ba Oo
Louis ont. bénéficiates - d’uné
houres d'études. da Departement
Etat: par, Vivtermédinire “de
Vingtitut Hridiane «Américain.
fi eonsacrern whe année. &. appror
fondix ‘se% connaissances dens te
‘vantéeiel didactique; Nusa. bane.
vooux Jacrompignent.
GR
A destination de-Les Angeles
(Catiforniay .
Notre. séduisante compatricie,
Marie Rose Britre @. luissé la Ga

(Moir. uite page. 4)



Alphabétication
a Limonade

Le journal ga demiére livraison: relate le sé-
jour dana le. Nord ‘dune déléga-
Hon de POffice National d’Ednea
Hon Comminantaire ox fing de
jeter les bases d'un -proxramme
de désanalphabétization dans les
régions du Cap-Haition, da‘ Quar
fier. Morin et de. Limnonade.

‘Lse ‘Tecliniciens de VONEC a-
vaient pris 4 extte ocedsion Jes
Mlepositions nécessnires. pour b8~
surer le sucebs ‘da. programme.



a



1on de la Semaine

LE BON COMBAT.

=

Le Sevinon hebdoniaduts que
to Pasteur Méréa avt bs aussi

nove dewands de publier
dang dwereee Stations. de Radio

dele Copitele ot de la Proviaes

eConbata te bon combat. de: la
foi...» (ere Epitre @ Timothee
6312.)

© Ce. weak, pas tn premiirs foie
aqic SApétre Paal demande & The
mothée de combattre le combat
de laxfoi, Tout an début de setts
méme Bpitre, Poul dorit coc &
Timothte, + +e gemmanioment
que je. t'adresse, Timothta, moa

enfant: aétlon tea prophities' fat-
tea préeddemment & ton auzet,
cest.que Capres elles, ti combat
teg é ben eombate,. (4 Tims 1:15)
La ndgeagite-de wambuttre-le. bow
combel dela fol; eat Pune vapor
tance. taplude pour TApdtre, Aue
ai ne cesge-bil d’on porter & Tt
_mothée; éon enfant dans le Sot-
gneur, sous forme de commante-
ment, ous forme Pockartalion







ii RRS



Land! 30 AoGt prochain, 4 7b.



2 parte Pasteur Lue B. NEREE

paterncilc. Bn cos tempe de erm
s69 moral.s, économiques et the
tres, lea Croyants tout perticonli>
rement, ont besoin de ee mot dor
dre apostuligue, pour faire coure
geusrment faces aux dijffiewide
et resier dignes & le vocation cé
leste dk'ctre la Lumitre du monde
plong4 aone lea tmmoralités de
toutes natures, qui sentblent :je-
tor uncndfi a le fot.on Diew et
aug convictions chrétionnes. Que
ce wait seua la formede commen

“-dement 0% sous la forme d’exhor





tation; ls langage ‘yut invite. a
combatire ua “combat, n'est. ja-
mois agrénble & Voreilie, Car, d'x
ne manibre: générale, wn combat
eat toujours une entreprise dan-
gereuse. Liew ne pout jomais pre
voir, ovec exactitude, son issue.
AMais pour, ce qui concerns le Com
bot de ta for que le Croyant doit
Uvrer dane ce monde, grices
sotent rémiuca a Dieu, c'est ur
combat qui ennoblit te. Chrétien,
de: fodt ereitve & toug dgarda,-et
Vaile & parventy,. jour wpris
jour la mesure de la. stature por
foite de Christ. Vella powrque.
VApitwe Paul? déorit. ce combat:
conmme 2 ate bon. combate

(Sitite “gige 2).




PRORLIVAR No. 89

4mm Me. oa. cmmaene pee gO
reux — Hi faciltte le

n
8 Pelle — Symbale

9 -— Boisson —~ Diphtongue —
Phonétiquepem: + -pregner

40 — Perret de
une ebparation —~ D:



VERTICA LEMME





1 — Polrez.2.paou sougadtre

lL —- Inopgsion .dans..cerenines §
vignes — Interjection

LS —~ Préfixe —- Plus apéciale
ruant vaisaeile de gathers

IV -- L'hoarme en ext an dan
rsif- Dipktongos

Souvent en bordure 4
Le jaune y est bien vu
Qui semble avoir détein’

ON OH & we wm







&









Lun auxilisire

IX — Phonétiquement :
nouvelles — Initiales 2
an juif portagais qui adminis-
tra lex finances 2’ Rapagne
Ferdinand je Catholigee — Par

Maigné de la parole

twinture est utillede en

t partir on patriarchs

ame ane condition ——





site désastreuse fran










VERTICLABMENT

daliers — Li. Altérantes |
4; Brin —~ IV. Pratiner ;
traver; Ba — Vi. Tenter;
3 Hé; Urne — VIL;
X. Rambéea; Tue — }











i WiRGINIA



Sct PLEA LLL AA ated

OUDOMETAL

odes on tous usages




Pour Usages Spéciawx
ABRASODGE, 66 .
Lemployé dans les cas suivants :
uleaux Ventrainement pour tré-
3 de laminoires, Dents de pelies,
hroveurs pour produits friables.
DOPTORTS B-i ED C ;
a trvid de piéces en Zonte. travaux
‘les, eylindre,









&, ermhjue ultérieur d’acier
type 10/8, d’acier & 14% de Mang

., suit avec de Vacter deux.
gnerments adressez vous 4
3ERTHONY VIEUXK

, Bivd. Ja, J. Dessalines





IS eS LNT a LEN, LEELA DL LEILA Lois Pale





tearm mo}?

LU HEMOGLOBINE



wouter taugen, de vote uang Hatigve,
haublen We siolnvense, surmeange...)

Procustin« des @ lone phormacion





Clara Carls trac, Gistributpica

RVEEDRDRSEDEN SENSED CSG GID SO CEGLE GUL GM piel x

BEURRERIE DU SUD



4B BOR EEUU DG TABLE
eegieon dé $0.76 la livre



Racoftel, Sue un big, aphbor,
car Past Liou gahi nega gvie,.
i Le Tout .Puissget na” eauredt
f nous inviter d ane folla.aventure,
Loreen: than Ree ap.
sombatire fe bon combat de la fot,
a& son orare i atigehe Passuran-
b oo de la vietotre. Ce neat pus un
combat caarnel; Peat un combat
spirituel gui se fait aveo dey saz
% meg ds Lumiere (Rom. 13:19).
, L'Apitre personneliement, a fart
B uange de cos armes, prdague dang
la dennteme Epitre d Lumother,
i dit ; ed'ai combatte le bow.com
bat, Par ushoud ke course, fat gor
dé lo fois (4:7). Nett por ex-
ptrivnce, que lew armes manos par
Dieu, « la dizpovition de. ceux gui
veulent combetere te bon combat,
60nt Gre Grnwa shree, (est pour
quoi, it rend eo témoignage: «Lee.

armes avec fesquelles meug com
battons -—- dit Paul — no sorkt
pug chernetles; maig clieg sent:
puissaxtes per lo vertu de Diew:
pour renveraer des forlercasess
{8 Cor, 0:4). Ce n'est pugs notre
bub uujonrdhat de purler longue
ment aur la valeur de ces armen
aptrituel:s. Cependunt nous ie.
pouvang pus leg taire, de peur que
vous ne sachisw ce gu’elles sont.
LApsae Foul nour en donne ta
liste. Ge sont : la justice, la pie-
té, la fot, Vemour, la pare, le po-

tence ef la douceur, (i Tim. %.:
Yt et & tim, 2:22}. A ln vérite,
cette uate peut faire rire un how
me de giurre étranger aux cho-
eee de Diew. Car o¢ serait bean
coup plus rawonnable de parler
Wenging modernes, lel que bom-
bes, fusées, ef j'en passe. Mais
Pon doit a rappeler que le Nou
veux Testament ne parle pout
de combat de ia force année,
mais plalut du cambat de la fai,
Dans ce bas mandé, nous wvoua
ta porsittaté de combatire de
deus mantéres; ces deux manit-
vee aont Hamdtrelement oppo-
séex Pune & Vautre. Nous pou-
vons combatire aveo des armce
fabriguces par des hommes et
noug pouvons ausse contbatire a-
vec des armes offertes pur inex.
Dans le combat de la foree ar-
mée, Uhoinme ac sert dee armies
que lviemdme, Wd fabrique. C'est
un combut kemeain, plein de ria~
yuee, car Uhomme peut peri par
sex propres armes, parce quill est
éerit . «Toug coun qui preniront
lépée périvont par Viptes (Math
26 : 52). Le Combat de ia force













armée, peut toutefein paraitre *
plus reieounable, plug logigue, | e

a : ost de nous fare ddywr ah
+ champ de ia foi, au cours de nos

tandixy gue le combat de la fot
gemble onfantin et ridewule, ce-

pendant le Bible affirme que cd

tla foe de Dien est plus sage ;
gue les hurames, et ia faiblosea de j
Diew eat plus forte que les hon’;

ones» (1h Cor. 1:25} Le Combat 4

de la foi est selon. Dien; i alr
gorentiy de la victetve. Dry 4
prend von sexiement plaisir, mata?

aly purticipe aussi, pour le triom :

phe de ia cause de seux qui eon-
battens ca combat Cast un com
hat obligatoire. Tout Croyant
doit s’y engager sans cesse, wf
tient & honorer le Seigneur Jé-
eug pour porter a juste titre le
nom de Chrétien. On ne peut ja-

grodatim gpirituelle aue regards
de Dieu. Crest pourquoi ordre
de Paul & Timothée cat aussi a-
dremé avec la méme force, &
tous cease gui se réclament ide
Christ : «Combate le bon conr
bat de la foix—

Ax sujet de ce combat de la:foi
que nous sommes tous appelés a
Hurer pour Phonneur du Nom de
Chriat ct pour ia sauveparde de
notre dignité Phonrme, il gia
trois importantes remargues &
faire.

Prowwrement, ily a tien deine
ber que Ceet un combat qui a ane
tactuue spreiale, tout & fait pre-
pre tn sen yenre. So iackgus car.
porte trois points essenticlx f i«
io, 4 potrence ct Lespérance. ab
faut Tibor d croire fermement ea



Diss, on aon gine pour ADRS, anit sous -eatimer oct avertieze~

ch o& présemes gui veil, ser
nous, en wa providence qui prend
aoin de nous, en su toute puderun
cf qur rouse aide, nuva protege et
nous detiv «. Nnewite, U faut sa-
ews prowyner ky patience, on 8e
tenunt ea repos, plein dassuran
on gue fiien eat aw travail pour
natre pins proud buen, Bn dernier
Hey, uo jaunt pouvoir eapérer! | le
vlelvire, tu ae montrant feruw,
conte wuyant eelut qui eat tvi-
sible. Cattle toshique a ua mot. de
pusee qui eel comme une eonet-
gre om vue de lo bonne evordiut
tien das movements. Le Prophe
| te Kaaie a jormulé le mot de pus
8 8. cee termes : 4Ame a porkd
le Seigneur, (Bternel, le Saint
@leract: clest dans la tanguiln-
that le-repou que sera votre ea
lat, eat dane le calme et le con
fiance que aera votre forec.a (Ba,
ovrt$). Cotte tactique g dé amie
a Veprouve ov eoura dée si¢clea ot
vest ricdke d'une ghveté étoa-
uente. Vous vous rappiler Cinci-
dent du passage de la mer rouge
Apres gee les Enfanta d'Ieract
quitterent THyypte, Pharaon (ke
rei de UBgypte) ragretia de: tes
acoty lulsai aller, perce gue leu
départ gréa une crise se main-
Woewure, EH pases Vordre & | ses
Combettanw de les pourennire a-
wag demeacchere i élite. A wi cern
tain moment quand VArwdse egyp
tenn upprochait, lee Eafante
dheracl, ayant deveat eus le








mer rouge ot derrisre ext Var- aust, wi la fiche qui vole de-dowe,

mde de Pharamn, réglisbront Vier

minence de dunger, eurent une, tivbbres, ni le. comaghen qui from? ©
pe on plein midge A Panstont, ro} 6
penis noua de toe péchds, cho-§

grands fregeur et oriérent a fB-
teract. Molae, en grand atratige






dally DASOUE AAG E Be



gp ont

+6, PBeorwsl. Jor nude
meorgunger dpe Maye

en reppee 4 Ze lipswner:
9G Sp POUGE: 5
gavien de ley pouyeuivre enuere
@ travers ies von, les pombat-
tants Byygttinacaped: burn. ghee
et leurs chevenn furent engloutis
nous ioe enue gui reprirent leur
Ht Yous connalever avant Dhig
toire de la prise de Jéricha par
Josué. be ville de.derahe soit
une ponttion theapugnable. Lea
moindrs tentative dimpugion de
cette pile, conmnis Ritbad: le pou-
pis Claret, Somd, » eembottort
le bon gombatde “th Zoi, selon fa
polanté de. Dict Gitws, peuple atu
péfte devant-dérishs 3 tour de la ville ... pendant six
joure ... i@ Septiame jour vous fe
rez sept jor te tour ... Vous ne
erlerea point, voug us fercs point
entendre uotre voix, U ne aortire
pas un not de votre bouche, jus
qian juur o8 je vous divas: pous
woz deg crise (Joa, 6:8, 4, 10), Lie
croulement den mura de Jéricho ¢
la prive de posséssion de ovtte ti
ie - fortercsse pur lez Enfants
dIerodl gui wewrent pes & lan-
cer méme une seuly fléche, ilies
trent srilanment la aireté de
la tuckgue du combat de ia fot.
Fault rappeter la délivrance de
Jérusdlen onséges per Parmes
puiseante de Senchérib, quand te
Goi Exéchias dtait roi d'tsract ?
Lisez vous-mime ¢ette hiatoire
dang le 2e ture det Rois an cha-
pitre 19, pour vow rendre comp-
to de la sircté de lo tactique au
Combat dx ta foi. La temps novs
manque pour vous. parler avec dé
tail do la miso, en Uberté de Va
patra Fierre jeté en prison, ie a
deus chaines et gordé par evizé
soldate. Lasez aussi ce récit a
Y2e chapitre des Actea des. Apéires,
et vous mo divez ei la tactgne dit
Combat de la foi ne mérite pas
détve mise en exdeution par lek
Creyun's, Vassans maintenant
Pavtre importante remarque.
me BE
Douxiémement, news devors
noug roppeler que le champ dit
Lon Combat, eat lectei D wre
manibre géerérale tout eonbat ‘de
bere dane un champ doant. Cc
champ pour lea combats de forces.
ariies, peut dire les ava, la ter-
re, ou ia mer. Lee hommes de
guerre savont qui ne faut pas



: dénicr sats raison de sun champ,

au viayno Pesauyer des défaites.
Leung des tuctiqguas de Sutan,

comhala spiriuels, Cette dévia-
tion a lice lorsque nous prenens
en main de-sobride notre via, pour
nous Urer nous mime Cembar-
ras, comme # Dien était trop
tent ot pas asaea intelligent pour
nous depor., Cetivan gold: ae,
legiel nous ne poxvata jemass ¢
tre trop vigilant, car les plus
yrande houimes- de Diew vonnaia-
gant dex brébuchements des car
refour. Abraham, le Pere de ts
joi, ewploya te mensonge en Be

gupte pour Bauver So peaw, car u

eraignit d'étre tud a omuse de Sa
rt, sa femme qui était belle, (Gen

mais Uéviter sans encourir la dé- 12:10-20) Sare plus tort, wmpo-
Hente de donner une descendant»

ce a Abraham, he eupgéra Von
avoir une aves aa Servante Agar.
tne de maax we-telle pas souf-
ferty @Agar { Jusqu’é present, le
Chrissiuntame en souffre, parce
que lee Mahométans sont de la
rene GISMAEL, le file d' Agar.
Veillons & ce que nous reetions
dane le champ da bon sombat—
we Ee Ge

Finfin la troiaiéme remerque
baportante & faire an sujet da
coinbat de fa fai, c'est yrc ce com
bat ne pout dtr mene et soutent

leur vie an Chef et
Consommateur de la Foi + Jéens
Uhyiet, le Seigneur. Crest & la
contition indispensable pour gue
notre combat spiritual s’acheva
dane ie iionphe. Ausgi nul ne



ment du Seigneur : «Quicongue

wnidrn super sa we la pardra. 4

flue (9: 24). HL faut oe abandon-

ner diturnent ou Seigneur. Le},

nbindres réetenue faile pou? ao,
peut vander lea déeustres urine
ginuiles avait gardé pour lai une partic
du. butui qui devait Stre totale-
pent tévouéd par interdit, apréa
ta prise de Jéricho, que lui ot to
te ea famille furent converts Tin



Bane’, 2 Gh. 16 ot Bb 1
LES #NNEES ~
DANGEREUSES

Enirés Gano 0.99 ot B50

Dimevighs 6 5b Th. ot 8h
LA GYRE DO Ole
Entrée Gdas 2,00 of 8.00







Deevuper le bulletin eindessua ct Veapédier apras y avoir insorit
ges wm et adresse & UAdresse auivunte ¢

SUAD : P.O. Boa 118, Port-au-Frniee, Hotta

Chuque Bulletin deorm stro accompayni- d'une fiche ge yonte
Mesisond figdront dpge: ta dT %

de: Tivege 2

Lueienne DESINOR :
8, Impasse Moreau (Turgeau)

Prochain Tivage

Vinanvhs,28 both.amidi précia a mudw Caralbes : 28, ruelis
Chervannes, Le Viraye ext gitvert au L tblie.

Ce que vous cherch

Répertoive d'Adreases Commerciateg ot Professtonnellar,







Samadi 2 6h. et Bh
SAPHO .
Cash wune- dee Entrée Gde 008, 98%










Dimanche 4 4 bh, PM,
SAPHO
Entree Gde 6.40 ob W195

Dimenthe he 4 bree,
LPS RRM, OTE ©
KOUBIN D&S BOIS
Entréo Gde 080° 28-095

















Same
VINVINCIBLE Dr. MABUSE
Kntrés Odes 0.09 at 2.00

Dimanche 4 5 bh, Th, ot 6 h,
LE BUURREAU DE VEQISE
Entrés Gudea LEO ab 2.00

Lundi i 8 b, ee-8 oh. 15”
MIRACLE BN ALABAMA
Riiteés Gdes 0.99 ot 2.00

Mardi A 6 bh. et 8b. 15
HELENE, REINE DE TROIE
Entrée Gdia 0.98" et 2.00

Mercrediie' 6 ae ab BW. 18
LE. BOURREAU DE VENISE
Enbeds Giles 088-90 2.00






Apence de Veyares
Aleoot AGENCY: Angle rues
Cool 950,
RHUM 530
Articles Divers
HILDY’S SHOP: 195, rue da Centra
Bijoutier - Qrlayre
32. INBAPTISTE: Bi, rue des. Fronts ‘Fora

Blanchisserie —. Dery Cle

IN ie: 281



da Contra et Chana da Man





BeOS) | Magasin. da VEte,















HERTA'S. Gine. ROKECU, Prop.j. rue de
Boissons Gazenses

KOLA DIXIE (FABRIQUE): 59, rac’ den Fronts Ports
Chaussures

BOUKMAN SHOP >: L
Gleis (Confection et Re

GILBERT CASTERA: 4%, rue Payvda
Coltteur

BOSSUET D, JOSEPH (LA NINA}: 62, Laloe
Cosmétiguas

MARIE-CLAIRE BEAUTY SHOP: 65, rae des Miracles







126, rua du Pauple..




AUK ONDES SONORES: 41, rue Mucajoux
Ubenistverie

BYES: MEME: 14%, rue Oswald Durand
Ecole Primaire Minte .

INSTITUTION PATIENCE D’ANGE: 58, de. Pounkard:
Pebriques de weseiques ~~

0, JASMIN: 218, rue de Painter. =i BY, ede Johoph don vier
Pournitures: Scoleires

ELLE EY LUl: 75, Bow verna
Gelée Royale —.vollen deg Fil

FABRIQUE NICOMIBIA( Loostens: Nivaloss
Hovloger

FERN DUNBAR
louets pour entants

PARADIS DES ENFANTS: 988, Bvd, J5D.,grée @
Machines 2 coudre
BERNIN-A : 16, rue des Fronte Bory

«Comestible ¢ j

EDOUARD, VALEMBRUN! 49, rue Tiremasse



ye BE, sale

5 282, Bed. 3. J. Dessalines




TELEMAQUE DESROSIERS: 88, Bute

Méeaage (Articles da)
JANETTE KHAWLY; 49, rue: da’ Mawadlt Ye Piitet

Photopravure (Cliché v
ATELISKS EDUUARD PELOUX +

Bunebres ,

PAX VELLA, +36, Chatipa de Mara = "90; ene das YY Pare

Produits Dentaires

A PAUL EL AUXILA: 205-207, rue Traversiére

Provisions et vivres. aliment

BAZAR LA STE FAMILLE: Angie rues Enter, & DUUuAd

all St Jogeph..











3. VITAL & CO. SUCURS: rue. Bouine. Bol, 2nc0,4 Bigio
Radie-Télévision (Ré

MARCEL LOPSr194; rae Pav ‘ )

isage (©
BSUS .
MME. F. BURB-EEYNAUD:

02,,rue.dn Megasin-de 1Btat
igteurs de Ps
“UAUBENT & CO,

aloud «OavAs

£207, wie du Centre, prog’ BO
{Courtolsie SHAD)






PIERRE COLES



fante, Cet parce qua Ananies
at Saphira avetent retena guel-
que chuse pour eve, de cecyul de-
wait. étre totalement au Seigneur,
quite furent frappéa par le St
Eaprit. Dang le bon combat de ta
fui, 2 faut se défaire totatemert
dle sun moi, powr achsver la cour
se dune mumtire agrdable on Ser
UWE.

Prenez conscience de vous ad
me tt de vole. respunenbihté tio
6 vie se Dieu, Sathez qua le-Com
bat de la foi cat Lobligation your
mai comme pour vous... Aujous
dhui c'est votre four de conserip
tion, Vous devez vous. taecrive
pour le ewabat de in foijai.vona
te faites, on ce moment-méme,.on
vous crscorant enldtrament ait
Seigneus Jésua, cova joutrer ¢ de
la communion intime avee Digu,

ln pate exvahira votre.eme, pore §
ne eratutrez point lax manoniars |
nowveliza, votre-cowur sera fer}

ine, sonficnt on PBternal,. neous
ne oraindres ni lee terneurr de da

1h Te poate wn morohe dongles

du nombet de te for, garda go yor tn Jbans Christ, tovpnes-oova







Rig TARE hioay wedi parts om
disant au pouple : «Ne orcignes
en eepten- ot plane et-vegartles
la ditivrance que PEternet vx
von wecorder on ce jour. LiBicr
pel combattra pour vane ct vous,
gardes.le vitenee, fr, 15218,th)
Poon ediate




Piternal *

cobae ct mit en exteution in tos vers ini, ct enpayea-vouy résol-

ment dane le bon Combat. Qwit

en acit ainet pour vous, Amen

DPesteur Lue, R. NERE:






Rue Pavée No. 20,
MARCHAND. -. TAILLEDR.

Pe eee . FT
















































eg sur roesure — Grand as sortiment de Pantalon,
Article pour Hommes— Costumes préis. & porher.

















































@ In Banqeo Nationale do Digabligan Ciel, rs
























yon




MONTP/

















edi SG he eb- Boh, 15



CINE STADIUM

Samedi; (in. permanence)

LA SERENOULLLE ATTAQUE
SCOTLAND YARD

Entrée: Ode 0,50

Cin perninnence)

Dinah:

LES AMANTS

Baieke Bae: 0.99

Landi; Un permanence)

VALENCIA

Batrde Gide 250

Mardi, (Bn permanence)
LES DIABLES DU SUD
Entrée de. 50

Meretial;. (in permanence)

3s ft

PU DRAGON ROUGE |
Hntede: Gide 0.00



Aly

Bamedi a 6 b. oP Ba kG

Ea lere partie | .
Liiinsable N. In.Baptise

En. Sime partie

BEGCORE A
RESPONSABILITE “LIMITER
Entrée Gdes 6.208 2,00

Diramsiche Ao 2Ob) ae

By lore: partie
Lienzemle Ns Jn+Baptiste
n- Rams: parila
LES. DIABLES. DU: SUD
Bimenche 2h, PM,
LES-MYSTERES DE PARIS
Bnizde Gdes 0,09 at. 2.00
Dimniche A BOROT boat Ob,
a). LES: CHACALS ©
_MBURENT A LAURE
Entrée Gdes “2.00 of 4.00







a 6 hoot Bh 15

ATLANTIS,
TERRE ENGLOUTED
Entrbe, Gd. 0.09

Dithanchoe bh 37h, 6 hs of Bob,
RETOUR “DES TITANS
Entrée “Gde 0.99.




Prenar lea qoutes de. Corébroats |}
sadine, da Laborateve Ducaite
abpmant. an Correa,

fn vane kelg Phermacv Gej-
frank.



“ Le ‘Centre: Classique Fémivin

Po dun: jes “Drdetiices, institutrices

de carritrer Janie Adrien Bu-

tga Marthe Boney Adam; Re-

nae Jolivert “Hévaux, ontendent
anaintenir Ia heute iraslition. d
PEnssignement-diepensé method:
juement, invite les. parents & venir
Weenie leurs. files potir. les ¢ na-
ea priraaives ellant. de Ja. treisié:
ine ou Corificat-d'Eeades Primat
yes.
Leste noter guais avcces qui
4 couronné-tes. efforts du -person
nel-anacignant. de cet etublisse- fF
mem par le réusaite au €. EL FE,
A> toate les randidates présen-
team erwderage leg divigesntes, 2
CagOaber..und . tages de sixitme
CLG BE .

“Bey a en outre, une.section pro
foxmionne le, dont le eycte WE.a
den eat. de devx.annéea, Vos f-
len, monies du: Brevet. simple ov
oui ont passed leur: quatri¢me: ¥
suivrant sous. le. regard vigifant
fle. profersonnzis -réputis comps
rents, outre Joe ours | classtimes
lea cours suivants indisponaables
aux jones filles d’aujourd’bui :

Taigies:: Angleis, Repegnot

Relture
ee pee



o Kéminin,
Surone Targeay

‘Sanindl & 6b ot 8.
EL PERDIDO
Epinbe: Cade OY wb 288

4° Dirmanche “Wy Bh. PM.
; PRINCE VAILLANT

Dimenche & 5 hb, 7 bet 9 b.
LES BONNES CAUSES
4 Emteée. Gden.2.50. 64 4.00

Landi & 6 bh. et 8 bh. 80

DE LA TERRASSE
‘Entrée Gdes 0.99 ot 2,00

Maret ha & b
LES BONMES CAUSES
Enivha Gdes 2.50 et 4.00

Bhevervedi 2.6. ot Bh.
MARGHANDS D'ESCLAVES
Rarrée Gdes' 2.00 eb 4.00

b Samedi 4 6 ho ot 8 H. 16
: LE BOURGHOIS
GENTILHOME
Emixée Gdes 1.50 of 2.00

Dimanche ’ 3 hres. P.M.
{Séance pour Enfanta)
LES. AVENTURIEES
DU KILIMANDIARO
Entréo..Gde. 0.50 ar 1.00

Dimache a6 hb. 7h, eb B BL
TENDRE EE VIOLENTE
ELISABETH





DRIVE IN €



Sauiedl 87 -b, ebb,
TRABISON SUR COMMANDE

Dimanche 4.7 he et 9 b.

Landi bo 7 he ee Oh
DIAMANTS SUR CANAPE

Mardi athe ab 2 he
deur populaire:
UNE ILE AU SOLEIL

Mercredt 9 het -O oh,
IHAMANTS SUR CANAPE

CINE OLVMPLA

DUN EA PIRE.
Entrée Gig 0.99

‘Ditkavclio AG h. 80 of Bh, 20
LES. VIKINGS
Gntres. Gde 0.89

CBICCBLC CINE

Sigh. Copegrs

Samedia 6 bh, ot 6 h. 16
LES TRAVAUX D'HERCULE
Hintrés ‘Gdes 0,99 et 2.00

Dirsnghe 4 3h, PAL.
LA REVANCHE DES:
Entrée Gde 8:50 ef 1.00

Dimanche 4.5 h, Th. of 9 bh.
VENUS IMPERIALE
Entréa Gdee 6.98. at 2.00

Lundi:& 6 h,.et 8 b, 16
LVEPER ENCHANTER
Entrée Gdes 0,99 et 2,00
Mardi a 6 hoe 8 oh. 15
LES AMANTS

Entrées Gdes. 0,90 et 2.00
Mereredi & 6 bh. et 8 h. U5

Entrée Gdes 0.89 of 2.00



soy DYNAMIBEN
a DYNAMIWEN.





end la peal
us claire



Lexcellent Savon Btliman’s
co, es pa
— ‘Bilin os 3,
Yih wblegnds
“Ba-ventn dans tous leo
pananpiea oh pharastien

ideal gant eleva






















08 BI DIMANCHE 78 AOUT 1968

&

Un compagnon de toutes les heures, un mew §



ble indispensable pour tout foyer, un earilen -

enchanteur gui sonne tous les quarts dhew

]

toute ia vie du foyer régularisée par une pen~





dule, chacun Pécoute, chacun attend qu’ll sonne.



















Blentét ce meuble devient une présence, un ami





gui s'il reste muet perturbe toute la vie la mal




son : Une telle pendule se vend chez :

Rue Bonne Foi No. 25









8204

Tel:





lar



ion Westminster on

a grande marque fran-



é gui depuis plus de 20 ans








coraptoirs & la satisfaction de

. coed



fabrique aussi des pentales a
na

ag
probléme de remontage & clef.






de flash & remplacer chaque















































Le veyage
LE CAIRE (ABP)

La visite UEBS da. Préab
dent Nasser era conguerée b des
entretiens gui porterent pylcipn
lement sur-lee reyporte entre les
auun payo, ec war lea questions

imerezsent lee pays da Be-
gerOrient, Pafriqas et coax du
Tiers-Monds,

Eve se-ditue d’autre part, &-
vant le soumet Arate de Cass-
blanca, le sontmnst africain d’Ac-
era et la cov%érence Afro-Agia-
tique d’Aigar, et intervient 2 Jun
moment ot VEgypte eonneit, sur
je plan évon an. certain ez
soaflemant.. Badin, alle. parmettra
an Peésudent..Nesser d’aveir gon
premier contest direst aver les
nouvesux..divigemnts da Mremilin.

Lex relationn Bgypto - Sovieu
ques ont camme-m certain efldt-
tement» depuis la destitution’ d-
M. Khrouchteher qui provoqua
au Cairs une certaime inquidtad.
Ho fallvt ja visite & Moscou: du
Marechal Amer et celle au Calre
de M. Chelepine pour ragsurer
les diriveants égyptiens.

En fournissant récemment:
le RAU une partie du ble que
len Etats Unis fainaient attends,
leg dirleents sovidtiques ont: ac-
compli ut geste trés apprécié cn
Beye.

On prate dattre part au Pr
gident Nassar Vintention dobts-
nir le nuwvalle éehéance pour ic
remboursement de prétg sovi¢tl
Chess,

En ce qui concerne les probh:
mes mondiaux et régionaux,
Chef de PBtat Epyptien joue un
réle de plug en pins important
dans le camp des non - alignés
et au sem du bloc Afro - Agiati-
que depuis la mort de Nehru! et
la chute du Président Ben Bella.
Le fait que MM. Chou En Lai.
Sukarny et Ayoub Khan se soient
réunis a3 Caire apres le report
de In Conférence d’Algor ext! con
xidéré comme asignificatif ao ce!
tgard Qo préte d’pilleura o uu
+ Tintention d’étendre | son
E 1 diriematique et de combler
le vide provoqué par Ia dispart







AVIS DE DIVORCE

En exéeution dun jugement du
Tribunal Ctvit de Port au Prince,
rendu en ges attributions civiles,
en date du 7 Fuln 1965 admettant
le divorce de Mme Jacques BOU
RAND, née Josephine Hippolyte
d'avec son .éponxz, VOfficier | de
VEtat Civil de la Section Sud de
ta Coplente a pronoueée la dlasolu
tien da mariage des parties le
Jeudi 15 Inlet 1986, lee forma
iités légales remplies

P.au-Ped, Ye 26 Aotit 1866

Francois NERETTE, Avocat.



AVIS MATRIMONIAL
de, Lucien C. PAUL, goussi -
gné, avise le publie en général
et le commerce en particulier que
Je ne suis plus reeponsable des ac
tes et actions de mon épouge, inde
Honorino D. Jn-Beptiste pour in
commpatibllité de caractarc, inju -
res graves et mauvais triite -
mente en attendant qu'une action
en divorce lui soit intentSa,
P-nu-Pee, lo 27 Aoht 1868
LUCIEN €. PAUL,

ae

eer eB










































tion de M. Ben Bellz, On estime
que las dirigeants wovittiuues 2
cont @aetent. plos diaposés & forcer lnuve velations avec

Cains gue WK. Mee Tee Toung 34
pas ménagé récomment ses “van
ces A Egypte.

« propos de la Conférence A-
fro - Asiatique Alger, on pense
que lee dvigemnts govietiques qui
ont toujours béndfielé du soutien
égyption, souhaiteraient faire re
porter une deuxiéme fois la Con-
férence sila ne véyesisapient pas
& y Stee admis, Les rosponaaincs |
eoviétiques ne garaient pas &
vangers & Vintransigeance du
Président NErumgh, qui refuse
davancer ou de reeuler le some
met africain, mais, ajoute-t-on.
te Chef WEtat Ghanden poprrait
se montrer plus arrangeant 3! iB
RAL obtenait des algériens qu'us
appulent efficaxement la partici-
pation aevidtique & la Conféren-
ce Afro - Astatique,

Aprés sa visite & Moscou, le
Président Naszer rencortrera le
Maréchal Tito, ce sera ta seine
me entrevne en dix ans des devx
Chefe d'Btat.

ean nnn eRe ROPER MMA A



MOSQUES — CHRAMIQUES
‘Aetwi, & 2 BERIGA on & ia
TPS +

too plus falls



eT A NAD AE DOR RN LOCO IET IELIS



ed

Eniagte de & 2% G ana
Aveaun Bayar Be 13
En lee des Beware du

Sanre-Googr
Soins Attentifa — Hygitns —
Survedianse —~ Préparation
Mathedique ~~ Loteire
Direstrice : Mme Yvan Désinor.
inseriptiona : chaque jowr & hve
1 width





AVIS PROFESSIONN SL.
teur Jeanine Cartright Prosper,
dusant Vaheenee du
re Salgado, le remplacera A

fos,

vée & Pacot No. 36.



AYIS DE DIVORCE

Le public est inforrné que par
suite d’on jugement de diverce
du Tribpte} Civil de Port au Pri
ce, on dute du 15 Jathet dernier,
entre id époux. Max of Haitt, 1
pouss née Mona Germain, TOL
cher de VBtat Civil de la Section
Est de la Capitals, les formali
tés Wegales étant remplies a pro
noncé le divorce des dita époux
je 28 Aodt on cours en prématice
Ges Drs, Maurice Constant, Jes
Verly, Major de, Forces Armées
Watti, tamoina de Popoux de:
mandeur,

Le présent avis ext pwblié en
contornité de bel.

P-au-Fee. ‘KoGt 1965

Eugine LEGROS.









ALE LALA BEILLE
A LA GELEE ROYALE

La fatigue use notre eorpe et
le vieillit prématurément meds Je
b whaidabeile 4 la . gelée. Reygala>
i Jo -tonifie, Je rajeuni: et fur con
fére une étonnante fongévité,

En effet, Ja fatigue use notre
corps eb lainse hommes se
devant la mueladie: le mobidre dé
séquitibre, surmenté- at- heures par un wajet gain, clewera
au Ht, pour plosfeurs -semaines
te-surimené qui ne teowvalt-pas
je ‘temps de prendre une jonmce
‘de topos, La tathres wa wie’
et Ve velit préaaturémneas, valle
est an handicap dens la vie sc-
elale: vile noug prive de nox
rooyens et neit non -sedlevent a
fea quantité, mais aussi A la que
Nté de notre travail. ba fachgee
“ihiwee ln rapidité de noe retle
wes et ceci none rend particalit
rement vulnérable anx nccidedts
jer plue variés dans ia vie wader
he gous qui est mathoureusement

activité difficile et notamment je
vie familiate, Le sujet fatigué
est nerveux, pusesptible, tou +
fours mécontent, receriminant. Ea
un ‘mot, la tatigue partubs Péqui
libre de Vhorsme, cet équitibre
qui carasctérise non genlement la
eanté physique main sued te ean
té mentale, toutes deux nécessai
res & te vie bien bomaine
Mais rien ne veut le «Laidabell
le A la golée Royates cortine ¢
fatiguant rajeunissant, vitelisant
bi tout joint & ane étonnants lot
weve:

Le «Laidabeilie ost en vente }
la Pharmacle Geffrard av pri
de la bolme de 28 ampoules ‘
ing 40 et 1° aropoutes Gdes 2







DON +
Nehete Peat on
- mone, shandante et A mett
Tore tmgreth



Se

Delivar
Angle Lalue et hemm dea Dall
Pei phune : BLA
Beusbli.acnent Miste d'Bnesigne
ment Litve — Claazee frimatres
et Secondatres,
Scetion (A. B.C.)
_aternat ~ Baterast
wk Direction du fe 81 .
VAR ava que loa
j i Tour Varmbn. ecolaize
“Gb. IGS wont suvertig et at
vont vegas de Watt heaves b mil
ed Trois heures & Clog beare:
do Landi av Ventiredt ef da Hult
ies ‘too s sasignenent® ea
'oxr rere 2
tntkceonke sont pride da nasser a

Ge tdghomer au Nor east, Le
a , %





























Le public est -aviné que fe Doc-§
tour Pior §
in B
clinique sttuée au Charmin des Dal §

Le Docteur Cartright peut. aussi}
tre consulté & sa résidence pri- f

a notre. La fatigos rend wute

Ss



ze 4

Dheanche 20,4 5h. th et Gh
LA GREFE DU COYOTE
(Ba eoulowra)

Awee + Brod Ganow, Maria
Lax, Mario Feliciano, Bafel Bai
dazare, Paola Barusia, Joel Ca-
meal ute...

Ce grand film c‘eventnres si-
we Vaction en Californie, guand
elle duvint Hun des nouveaux ter
ritolres des Exats Unia d’Améri
quae,

Déeidé & mettre un terme aux
attaques eat aux apolintions dont
von visimes les fermiexs des envi
rone, un jeune cavalier d'une re-
doutable intrépidite, devient célé
bre dang sa lutte cowtre puignée
Wavanturiera,

Sa renommée s’étend bdiantot
dans toute le région o% on Pap
pelle «LE COYO£TEs. Si les a-
gresseure font preuves on toutes
circonstances @une sauvage opi-
nldtresé le «COVYOTT Es les af -
fronte dans des combats sans
maerel, sutvenant toujuurs 2 In
dornlére secomle pour sauver a-
vee une incroyable audace les vic
times des bamdlity. Exnemi de le
eruauté et de la fourberie, LE
COYOTTE : cet honmie surgit
partont et & tont moment pour
exdcuter un traitre, empécher un
erlias, combative un opprasseur,
puis reprendre Tapparence d’un

bourgeelg wparemment. Indifférent
aux événements, Rapide comme
Féclair if échappe aux guet-apens
qu'on Jul tend et sa renommée
8

tana.

_ GE COYOETE : le seeau du
Justicier.

LE COYOTTE ; rapide comme
Véclair, if frappe of if taut —~
quand il faut |
LE COXYOTTE : un contre tous...

LE COYOTTE : Vamoureux ga
lant, Whomme fougueux.

LE COYOTTE °: -peursuites,
chevauchées, duals.
Un contre tous ~~ tous contre

on 4

Un Western de qualité. En
Yastmanevior, dans votre suit?
préféréc.

‘Burrée Gdea 2.00 ct 2.00

ADO

Dimanche 2, A 5 h. 7k. ot 8h.
Cingé ELDORADO offre avec
fierté & sa bienveillante clientéic.
apréy LA RANCUNE, un autre
chefd'oauvra du Téme Art +









OSS

LE BOURREAU DE VENISE
. {En couleurs}

Magistralement imterprété par :
Lex Barker — Guy Madizon ot
Aleusendza Panaro.

Venine, ville de la beauté, de ia
tragédie, de amour, vous donne
& voir, par le. travail artiste de
la camera, un yolet de sun kistel

re

uk BOURREAU DE VENISE :
Une -périede cructala de la vie
yériticnne ob, gous lo régne des
Doges, lex marchands, lee bour-
reoux, lee grands inguisitenrs
furent les setle-maltres dee vies
et dea -biens. Sur cavte tite de
fond sombre et fatidique se joug
A clothe-pled le destin de deux
jeunes vénitiens amouresx Yun
de Usutre.

LE. BOUBREAU DE VENISH :
Veniss avec sos.gondoies, 605 po
laig, ses > ponts..,
LE-BOURREZAU DE. VENISE :
Un grand dzame bumain brosed
avec les conleure de Pincendio of
de la cabastrophe, Une histoire
dovlourensement vrate, Le mirace
vénition & Pécran,

Entrée Gdos 1.50 ef 2.50

AMM

Dimanche 29,3 5h. 7 bh. ob & bh,

RES-THEALTRE présente2..93
distinguée. climtole, an -boulever
gant deeument-.sur is .deaxiicnd
guerre mondiale :

LES CHAUALS MEURENT

A VAUBE

Cette couvre intensémont. réalia
te, bien charpentés.ouy ung. intri
gue remancée, relatecia Tnkte con
trede Hazleme et sa polica necrd
te 1 ba GESTAPO, .

LES CHACALS .MBURENT
A WAUBE + Laction Léméraire,
dune rare audace, d'un poste é-
metteur ocuvrant dangermuse -
ment A ja démeralivation de. Var
mée allemands, par is diffusien
dea nouvelles, deg informations
secretes, des messages. person -
nela, sous Voell. méfidut.de la
Geztapo.
LES CHACALS MEURENT
A LAUBE : Pionnage meur. -
trier des ubjectif~y.de Yennemi,
keine inquiébance de-débarque -
ment, ruihes duels d'un pittores
quo affivroant.
LES CHATALS MEURENT
A WAUBE : Vous: aurex nasisté ®
ce long et yeand jour de gloire -





Steamship Divigien
P. 0. Box 428
No. 41 Rue Magasin PEtat
Phone 3201

eer Oe

Créer et opére. 100% par des Haitiens pour promouvoir

Viet - Haiti eb vise - verge

Chague 10 jeare











Ce qi rend la TAUN US 12M, version 82 oud 4 portes, c’est son

190 8. W. 19 th Ave.

8

La Libération de Paria et au ¢eré
pausxcule dun ‘dien uimurant a
Yaubo : Le Magkien Un film
yal capte Pattentio:: auriia deu-
ime guetre ‘montige— Yo -
tre prochain -apectacle du Biman
che 29 Aobt a5, 7, at 9 bres a-
vec Heltavt Sehid, Petar Carsten
ct Carl Lug,

Batrée Gdex 2,00 1 4.00

went ae rime



PARAMOUNT prévente
Dimanche 29 Aodt 1965

a 5 hre, 7 hres ot $ hres BUM.

Un «wrame policier et judicial-
ret
LES BONMES CAUSES

(de Christian Jacques}

avec Bourvil, Pierre Brepscur,
Marina Viedy

«LES BONNES CAUSES=
conte une’ histoire fascinante! cot
Je de Virmiovence prise au pidye
de ig machine judiciaire & ia gui
te d'un complot diaboliquement
congs. Darant deux heures, le
apectateur ‘Tagcing, pris Tul aussi
dans Veugrenage, ne peut se dé
lacher de Véeran, de Vhistoire
qu’on iui conte, découvre un uri
vere ot je mot justice a perdu
twot visage homain.

«LES “HONNES CAUSES,
teat Ia -vérité vue .parcun juge
Winstruction integre,. honnéte,
pour qui le métier ext un aposte
lat, it uu grand. avoest pesant
de tout son poids sur chaque epi
soda de Venquate, retournant les
témoms .e5 plux siira, balayant
jes, faits gui le .wénent, projetar’.
un éclarage vielt sur ceux gu
viennent & Pappui de sn thése,
réalisart enfin cb tour de force
de rantre la vérité tetalement in
vrabemblahle, at de canférer au.
mengonge jez apparences de ta
vérite caus apparente!

Bourvil incarne: magistrate -
ment le personnage da juge dine
traction, face 4 ‘Vavocat ~ mons-
tre stcré- quimterpréte ua. Pierre
Brass-ur au mieux. de sa. forme.
Marina. Viady esb mieileure que
jJamala: 1 fallnit: ttre fort peur
sopposer & Pierre Brasswur.

«LES BONNES” CAUSES», :
acioerio habla des dialogues
ux , ube réeile densité he-
maint. film bien fait t

LS. BOMNES CAUSES: ¢











Miami, Ms



"TACLES

‘an probléme de justice passion +
went! a.

Un Chet d’oenvre qui frit hoa
neut au eméma franguis!
Entréa Gdea 2.50 ot 2.00



CRIC-CRAC CIRG

Dimancke 29 Agft 1965
& 3 bees, 30 ef B bres 16
VENUS IMPERIALE |
(Supertechnivama - Technicolor)
N. B+. Vu ta longue durce du
film, i wy auxva que dewx scary
ces (5 hres80} et 8 hres 15).
Nous prionz nos sympathiques
epetta.curs d’y étre ponciuels,
Une b.ographie filmée, bante
en couleur de la soeur préf
de Napyiéon: Pauline Bonaparte.
Au comr dane époyue loarde de
tourmente et de passion, Pauline
Bonaparte, sactée Venus bape
viele, fit courir apres celle, a ~







mant, edmiratesr, Don Juan,
Dor Quirhotte..
VENUS IMPERIALE, Ure



fenrne vedelte, attrape - cory uk
atirape - coeur de son Spode.
Elle aura eonvolé en juste ho -
ceg aves le Général Leclerc. en -
voyé « Saint Domingue pour 6
touffer ta rivolte des excl
179%, Ic leur tune de m
Pe enchanteresse cl FP
troubié:, Et la. tn fievre J
décimant ie corpa expecit
re frangiig ef meltiant we gre
point fimal a ce grand amour.

Pantine la divine, enfin vew
nen fhet pas de provoque:
scatelale mondain.

Entourée de Micheline Presie,
Stephen Boyd, Give Udlabrigiva
campe ure Panline jeune, vive,

















ardente, passionnie.

VEN IMPERIALE: Un
film quiivous passionnera.
Evtrée Gdes 6.90 eb 2.00
nee te peace ons ssn are vt

DRIVE Wt CINE

Dimanche 26,4 7h ex OB:
DIAMANTS SUR CANAPE
(En Yechnicoter).

Avec. + Audrey Hepburn, Geor
ge Peppard. Patricia Neal, of
Mickey Roony,

DIAMANTS SUR CANAPE ;
‘dhe coin&iie suntimentale hiouis
eante deifinesse of de . droferie,
aussi bien réslisén qu'interprére
Léa.

DIAMANTS SUR CANAPE :
une. aymphonie en. images wos
belles attourde ta cavissante Aw
dyey Hepburn. dont lea aventures
comme lex tollettes gont une sour
ce constant: de beane humedar,
une puintura de la vie prouilian
te de NewYork er de ses Latex
nostummes. Audrey: Heaburn, ade
table, mutine, .exqaise, deuce -
ment loufogue-voug éLjonira par
gon interprétation pleing de vers
ve:et.de -grice, George Peppard
qua vous :evez applaud) dans CE
LUL-PAR QUI LE SCANDALE
ARRIVE voux émerveiliera dens
son role de jeune premier holby-
woodien, .

UPC, Diswibuteur



APPAREILE MENAGERS

Pane toujours & le YIPCO
@ebord pour Fers & repaner,
Colsines . Qeewrlques, Piles Batle-
rtes, Kesdive, Appareils & air cot
Mriowmmé. Lee melieura gprs,i t







Zs
&






& jlesiine-
c apprendre
6 Bon dé.

attiré & Vadroport an
sposant de patents ef

CRICNS 1

Lait

PBI
nous



x

hex a critique
Pp les plans britenni-
ques de reconversion de lAgmée
ao Rhin en uniths conventionnel-
tes: s0’eet ua conp dirrastatour
pout none, ade] dit, eMe voxt
on pes gu’on détruit alasi in con

le Peuple allemand
allée Ty alt deman
dé. Uw rappels ironkquement que
les britannique avaient requ, ré
comment encore, des erddits de la
Hépubligue Fédérale pour soute
air ta Livre,










LE SOIR




allé préparer son doctorat
Serences Politiques.

Laur depart avait amené & Majs
Guw, Rune Jacques Malval, Vin

gemenr Lous Matval, Mr, et
Rime Anthony Khawly etc...
x%%
M. Henry Larden, Directeur

Régional de la Air France, est
arrive hier matin em compagnie
de su charmante fille Constite
et do M. Paitippe Leguichard.
M4. Lardon passe 48 heures dans
le pays. Le vistteur va aprés ¢f
fectner une tournée en Afrique
du Bud,
Rm Aw
Notre excelent - ani, Robert
enpauer a voyegé hier matin
poor alt@#e eux ktateUnis. It
y passers deux semnines. -
e docelyne Félix ext alle
vole ses parents aux Eteta Unis.
x KK

Sioa Chéry Asgali est en voya
ge Pegrémant & Miami... Afme
hhe Joseph, s'est rendve & Jack
si (Florida}, Elle s'est em
en compagnie de aa fil-
Mme Antoine Mourra
ce passer guelques semai
¢ ga fille Georgette Mour
i







xk x
Shéery gui felt aa Rétho
pe est rentré samedi
passe un mois de vacances
lien Ge aes parents, M. al
André Chéry.

KA K
ami M. Rodolphe Caste-
vuyagé pour affaires & Sar
, iPortoRico).. Renée Pier
re est allée resider & New York..
Donald Jean, saminariste de
tise Ste. Trimité étudiera Ja
ogie & SanJuan.. ainsi que
André Rictalr.
KX ®



Hohn
Be:
I













ide ce soir & Cabane
ie verre encore le trionr
tu orythme Ts Vannimera et le aper-
smpbien ravissant de nes



La lei sur
vuimmipeation est
yotée par la

ee

tore des Deputés a ap
a acheming au Sénat
vant projet dy loi de re-
Fursgdgration aux E-





le vou da projet, ls
Johnson avait epvoyr
ident de Vas-
Me Cormac,
ar des raisans Ge

dur Jaidet 1468 les clause
r se référans



par
. a par
8, on fern
5 non utilises
tre ceux qui
jon dans de
ont un faible
» chiffre
migrant <
pays recevroné
un plan @éga
visas pour
un pays War
20.000 visas
par zt

sur Vimunigratio.
2 pays en dehors de
a nial recoivent
as propurtionnels & ja
nique de la popula
Etats Unis en 1920. Par
VAneleterce, I irlen-
Numagne recevaient pes
najorité des quotas diapon!





lal approuvé par
re me contient pas de
jones pour ies immigrants

Be





toe que la ho
tovath par la

nnuels golt supe
4.4 60,000 & Ia lol on
prég les chiffres pré



ale






pourcentage dmmigranty
ce U0 derniéres années a
22 personnes.
(USIS)

Mariage aH. Y.

Hous aunengons avec infin
ment de plaisir le mariage de nut
gine. Mile Mande Martelly avec:
Morsivur Antoine F. Chavannes.
‘ba bénddietion nuptiale leur gerd
idamée ce oly & sept heures
an Viighee St Grégeire de. New-
York, A ves nouveaux conjoints
ngus envuyons nos voenx de par
fait bonbeur et nog compliments
aux Apoux André Martelly.
















be uae

spasm REMUNERA





an

et pere .
ang au Congo... dean Pierre Gar- -





plug belies femmes rivalisant d¢
grice de beanté et de chic.

Hi y aura un défilé de plusieurs
jounes filles candidates & la cuu-
eee uu Beepte Gul @ COMI
vant de sucedg hier soir au Cai -



x KR
Vive, Berthomieux Danache est
allée habiter New York... ainsi
que Justis Pierre... Jeanne Du
may est partie samedi soir avec
son visa de résidence pour New
Yor Hilda Domond est allée
on voyage @agrgment au Cana -
da... docelyme Védaerd également

ZAR





Pierre Rousseau Stodiera le
Génle Electronique & New York: J,
Carole Boigris a pris Vavion enme
di soir avec Jocelyne et Ermine
& destination de New York.

xX EK

Clotilde Placide est rentréa de
Yew-York... Pierre V. Etieune
enginaire de Marchand est arri
vé de New York... ainsi que Al



AL.
fred Wainwright ef le professenr
Joel Osiag du Lycée de Hinche



KER
Mme Gladys Sa Cyr Piquion
est retournée samedi soir des E~
tais-Unis — Elle a été prendre
part au Congrés de Réarmerment
Moral qui a duré deux semaines
Sun mari, Ml Michel Piquion,
Mile Marie Jadotte, sa mére,
Mme Laroche St. Cyr etc..., lui
ont fait un chaleuredx accueil.
RAK
Mme Alix Ambroisé et sey én-
fants Carole, Rudolphe e: Alix
jr. sont allés rejoindre leur muti
qui engseigne depulg: ¢





dere ¢tudiera le basainess admi
nistration a Ottawa. Uo est parvd
dimanche saprés-midi...

Notre johe compatriote Evely-
ne Watt, fille de M. Kenneth
Watt passera un mois da vacan
ces A New York... Mile Lucie
Dévieux employé de mi PAA ést
allés subir un stage & San-Juin,

Mme Wellington Hoo, épouse
dun diplomate chinoig est repar
tle dimanche sur le vol 254 de
ia PAA en route pour New-York
ot elle vit depuis quelques temps.
Mme Hoo, nous 4 confid qu'dile
wa aucun Hen de parenté avec
je Génézalissisme Ohiang-hai-
Chek,

5



KEE
A Vetivn-Ville, mauguration
du Bar-Kestauran
Cw soir, le vaté-re:
couru que divige nolie 4
rard Menos & la Grand’ £ 1
Pétion- Vile (peu avant Vigtise
St. Perres commencers A fone-
tionner dans on now

















te qul a log
pros du OG de Du
Vike. le Club HP

Le proprio Qui nous a
& Vinauguration, »
que In cuisine gar
nabté et son excel
fey prix resteront










Un osdre ¢
détente, Laecudi
almable,

Nous remercions Yau Monas
de son attention. Nows canvions
tout un ehacu AUSSEL Ge
Sailr de sa p. inaugura-

»

CY BAK RESTA
AS pORL UNG ks
b He COREE
vie nocturne a -re-
pris, des voexx de succhs, On 'Â¥
trouvera & botre et & manger Jour
et nuit, car ian muison reste ‘ou-
veru jusqyu'a 4 hertes du mitia
chaque jour,

Entre débardeurs et
Henes ge navigation

tion du SEE
RANT et form
frapr’se aussi
younauté





















AU CUUYs Ge vette
gence du Dépar
t du Bien.
» Ruaveau Contrat

x
den Maring








Cap-Haitien atifs aux condi-
tions de tray, de ces derniers
pour comple des prenuers,

Le Directeur du Bureau | de
Travail da Haitien, Ml Ka-
vier Célestin % Port 6
ce au débat de



pour informer la f
rale da aicces de
en Ce gene



Naissance
Nog amis, les 6: Député
Raphael Méhu M sateen ube

nonverla venue av monde ge
lair. {ie CARINE. Lheurewde
événement a ea low

Heltations ou charmant Couple of
nos voeux de ganté, de bonheur:
wt de longévité & le petite Carl
ne.



ime be, Bae 2
jange St. Victor ont ig joie Pan :

Aah 2 8. AM anaes Ge
Canape ver, * PH@ps

Notts envoyons nog sinebtes 16°

A ce auset, Hous trouveng hau
weinent recommandable Vexemple
d'un fidéle sbonné, employé de
cummerce, Sans trop se priver,
dul et se dévouéa compagne ont
economi.é dix dollars chague
mois, ¢t cela, depuis neuf annees
consécutives, alers que leur en-
fant ~- Un petit garcon — ne {ni

rt que sa huitieme dans un c¢
ms tlablissements scolarres.
vur cumple d'Epargne & la Ban
que Fupviaire Colombo - Haitien
ne a altcint, de ce fait, pina dun
niller de dollars geil vennent
ayenur?hal a la disposition du
j e Otudiant qui, ex leence ob-
<, s¢ prépare & partir pour
entre universitaire, & Vétran













(iuycee un Compte d'Epargne
ia Rangue Populaire Colombo-
ne Assignes un but 4
années
nous en donnerez des nou-
A part Pintérét de Pan

vise chaque semestre sur
les depdts on Compte d'Epar-
gue, la grande et généreuse Ins-
tinttion Financiére distribue, de
temps en temps, dea primes allé
chantes comme cette superbe ¢O-
PEL» grand modtle, dernier eti
pour Velégunce de ves lignes,
confurt et la solidité qu’on admi
re chague jour, dang le hall de le
Banque, primes gue tut efent
eo ragle avec les conditions de-
venues chissiquea’ de participa.



ves depéta, et dans dix
OE



fo

ion «a livrage a usort (Une BA-
oon

Nt E $ 106.—~ EN PER-
GZ} peut se voix attri-
; pur la seule faveur de ta
«hatte.







Remargues de
Dean husk

vowae



hut sa satisfuetion devant
jubion des événements en A
be Latine ot a a RL Re:



bligue Domiaicaine sat
unt de trouver une suli-
tatronpelle 4 sa crise.
roiteré by vo-



cans.
& également



ae
lonté de négociation des Erats-
Unis & propes du Vietaum, mais
ia dit eusl attend eicare que.

ies pueances communes fas
sent un pas, de feur cété, vers
ung solution pielfigas du con-
fit

Ravk faissit ces déclarations °
& une Conférence de Prease don:
née au Deéepartemensy d’Biat,

Comme indices de Vavahes-
ment de li gitastion en Amb:
que lating il a parlé aeg Glee
tions au Chili et wu Véndzugle
Ainst ¢ hy sitatios au Bit
ail, Hoa reyouna uae si toutefdis
Fidel Castro se maditient ences









re wu ou fone fail pas de
doute uee FAmériaue Latine “a
repoussé les teatatives Winfiltka



tio: du Castro communisme dats
Vhémisphire

A propos du Vietnam. Rusk &t
pays est parisan de
S$ gAhs conditions prem
est méme disvusé b sus-
bombardenents du
Nord si Pagresaifin
venall & cesser,







Vienam du
commaniste

LE xposition
Chingise
VExposit-on
chinsise gui s'est
teule ha sciaaaie
t Hai

fa



peintige



. Les -wisitenrs ont été nombreux
A venir adi.iver ces magniliguas
pelmures chinvises. #
Les artistes, pour ta plupars
vont pas tad @éloges sur

nuere. in structure des sableaux;
le coloris déicat et vraiment
nuancé dans Vexpression des
paysoges, des olseaux, lia pereay
tion des détaile qui ne frappeat!
pas dordin
woyintors pussede use viche bes
Ution culturelie,

Cette mapifestation
Hieu, en péridde de vavance, i] Whe
pas 4 danné & notes. .jenns
scolaire de prendre comact ave
celte haute expression d'un peu-
ple si profondément eultivé,

Nous préscntons nug eHeita-
tienes au Chargé d' Affaires de li
Chine pour cette manifestatia »
tal fortifie les relations culture!
los en cotte Républigne et notre
pays.









& wae
1 SresRGTS. nos voenx Aeley!
aanté, de bonheur et aad Ms
Annas,



i Rae HOW SARE.
5 Sabcipaaas arkalese ‘ase eoneston KYROR
‘Ma ata hehe a pagal

bia





, @
VIO exempt
2. a ioe eet se, a tun ANPP OREAEN FED #04 FERERDERED RO ia $etettms &
4 Wtwilifte : Be ee 8
eae teas 4 a WUE seeatasesdne resets teasenetensessestoonny g
a : Sr sieenonicad ry ae g Ulla anasseneqnns esses sasuacbonseossssraerions g
Re Sen Rea Ss bt eer tie A,
ee fer ci ak Spun ae. Fie Bt Gecraee gee Dalat reprleaatan a i
: : Rangel aa a paghalg 02, tan %, Macehinee, Hal ‘eo pon e
ODS TM mm IIR Be 2e8t uoeae aan aah dB. Ehendtrle Commartiole Jules é
ee bar ee 0g «le Pie: Cada Sarna, °
& TIBSU TUT TECNWOEE AVIRON, Honiedal Canada 2. Targets, Ponens Cnty ROMS © :
. oon PLM EN int Ph: nn pantie, «ey, eR I, I es [2A AD Ua Op to

PAGE BEBE
0 8 A Milk Mh tlh, Sk Mi i BG Mit Hl



ea









2 ivi
morites 4c cette peinture, La mia. |

re prowuyent que et ?

uyant gu’








{U SERAIT UM CRIMINEL
LE GUERKE

*MOSCOU (APP)

George ¥. Nipaniteh, -envoyé
en URSS comme geide de / Expo
aiuon «L’Architeeture Ameéricai-
ner, serait un eCriminel de guer

nazis. Cest os avaffirme un
pavitant de Minsk,-— ov se troo-
ye actuellument TExpositien,—
qui déviare avoir reconny en lui

, garden de Camp de prisen-

« de guerre nazi en URSS,
on TL jes elevestiaz, clters
mr PAgence Tass.
Nipanitch, selon le journal, ¢f-
ait des livages de cervenux,
x dinciter les prisomiers 3:
4 sulvre deg écoles d’es
nage et de sabotage nazies.
s avoir donné des détai
yay ia searri(res de Nipanite!
wit Ja seconde guerre mondi:
s tlzvestias demandent > de tls pexsonnages peu-
ila eontribuer & un échange
urel cntre les deux pays?s

Ni les «lavestias- m rAgence
‘Sass no font cependant état de
mestfes qui pourralent dtre ‘avén
tuell@nent” prises & deveuite
eetle révélations:'*




























de

RRS ;
/iOLENTE BAGARRE




{Caroline du





>) (AP) .
bugarre,aseex-- violente
ppoot la-mait-derniére une soi
tain de” tanifeetants inte
yratwninistes & dé membres. du
Ku Klux &lan & Plymoath, «en
: edu Nord: 2% Maniies-
Lagvationtistes: ont



jante

: été
lessen.



Aveune arrestation nda oté-opd
ree.
‘



month gst le Theatre’ depuls
ourg semaines de manifesta
vas intégratonnistes,

Sur Padmission de
la Chine 4 PONU

NATIONS UNIES (CAFP}

ya ont demandé que in

Padmisaion de la Chi
> Populiive & FONU figure

dans VUrdre du Jour. deta. Ving

esion de VAssemblée Ge-










le 21 Septembre prochain.
XX xX

POUR LE MAINTIER

DE LA PA

NATIONS-UNIES (AFP) --

La réunion du Comité Spécial
de YONU pour les opérations de
miaintion de ha paix (Conité-cse
33), qui devait avoir Hey sujour-
Whui 9 614 reportée & Lundi a-
prés-midl,

Dici 1A, tes efforts vont se
poursuivre pour permetire au Co
mité d’enregistrer, en conclusion
dela premi¢re partie de sag tra
Vaux, ur econgensuss constalant
ta fin de la crise constitutionnel
le des Nations Unies, sans cher
eher A ébablir lea responsabilités,
En renongant & demander Vappli
cation de Particle 19 de la Char
te aux pays débiteurs de POrga
‘misation internationsle, les Etats
fUnis ont mia fin & la crise sur
je plan pratique.

i Alex Quaison-Sackey, minis.
ttre des affaires Etrangbves
:Ghana et Président du
jSpéeial, ext attendu
soit & New York, venant d’Ae -
Rie s
xxx st
‘MEFIANCE DE BONN
LA LIEGARD DES PAYS.
ANGLO.SAXONS
LONDRES (AFP) —~
| Les réserves exprimées par. tes
i dirigeants de Boan & Pégerd di
projets britannique et — pradri.
repin.d’accord sur la non-dissémi





qt Webington, enfin les critiques
formulées & Végard des propos
wtons canadiennes, & Gendve, té-
emoignent d’un malaise ob d’ane
nervoslté que ta fibvre électorale

tte méfiance ranifestée par
Bonn & Végard ds
*woclésite des cpays anglo-ga
“xonss ne lsise pag de
des inguiétudes dens Ig Capitale



Pharmaties assurant

Rue -Pavée
YVES.ET JEAN
St.Martin -
Dimanche 29. AcGt
CASTERA
B.. J.3.. Deaselines
ANCION
Rue Courbe
Lundj 30 Aoat
VALME
Rue Miracles
LAVOISIER
Lalue

“Le Tour du Mende
grace a Wachette



Voulez vous faire le tour diy
ie votre pire

de"deux zemals
_ ses de vacances A Paris; vorjoure
aver votre pire ou votre mare, 7!
Qu encore pagner Pun dea deug®
rallle prix alléchants offerte pay

monde efi
ou wale “robe
Ou ton “Jouir



je Livraire Hachette 7

Close tres facile ¢ Partleipes og

GRAND CONCOURS

id

o Kol pour lea a
hale ne



des Nations Uniés qui s'uu ®










































lo Ia politique’ f

susiter. 7

bot goptembre 1965, 2
eee Libralie






Betennique.:-

Les ablesady: rencochont a)
réglité an Gopvernamont. Beien-

nique de. partix.da prinsipa qu’a-
be guerre nvcléairg en Europe
est trés improbable, at qu'il y a
Heu seplement de renforcer le po
tential sclasaigues dep forces al-
Hées, an détriment. de leur capa
cA nudléaite tactique, °

D’autre part, le projet britan
tique d'accord sur“lg non-dissé
mination des érmes nucléaires
envisage le mainden da veto arid
rienin et britannique au sein d’v-
ne foree nuciészire atlantiqna, ex-
eluant ainsi toute pacification
de VAllemagne Occidentale & unc
décision sur Pamploi dventuel de
ln eforce de dissuasions

REZ
TITO EN BULGARIE

Sur Pinvitation du Praezidium
de VAwemblée National: eb du
eamké Central du.Paru Commu-
niste bulgare, le Marechat Tito,
Présidem de ia Répubiique et Se
erétaire Général de ia Ligue des

olen es. it eta
migéricains, attaquent des pays 90
siglistes froress.

a a
LINDE PRANGHIT
LA ZONE LIMITE | 3 %
NEW DELHE £00. fin on
once aujourd’ hula 1a” Nowvelle
Flhi aun les troupes de Inde
ogg franchi ja ligne armistice
Je, Cashemiravau Sud de PURI.

2 #8
VWALLIANCE FOUR UB
CRUGRES EST UMN SUCCES

“CHILI, ARP cay Allimtice paar
Progrés est un succes comple.
Je ne crols pus que son développe-
miont soit lent a dix Jacques
Noughn, Sous Seerétaywa d’ Etat
dis Brats Univ pour ins Affaires
diferamtricsines on arrbvant au
Chili venant de PEquateuc.

Le Sang Seerétaire dHtat a été
apeueilt & paéroport pat le Sous
Communistes Yougaslaves accom Seerétaire (Etat des Relutioun Ex
pagné de son épouse offertuera *étieire:. Kk vera probublanent tv
une visite officielle en Buigarie ## per le Prézident Fret.
dans Is deuxiéme moitié du mois : &
de septembre, annonce-t-on offie o 4 HOMMAGE SOLENNEL
vielement & Belgrade, A BE CORBUSIER

PARIS, APP.

8% x 8 : 2
LURSS aidera gu par le Gotvoroement, un ie
lergement le

‘prochains jours & la-mémoixe de
VYietmmam du Nerd PArchitecte Chatieg ii: Curbusier.
MOSCOU—- APP

2 La cérémonie aura un ‘caracté-
sL'URSS apporte et. continnera

‘te gnsleane B-celle cui s'est -dé-
Wapporter toute Valde nécesaaire: fen ¥ dete ang, devant Ja
4 In République Démocrarique. du

solonnade du Louvre, turs de la
i 5 Ort rand Pej :
Vietnam pour repouszer Cagression 2 de Gran eintxe Georges
de la sokdatesgue. americaine. eb

“Bresue pao cous 2 inqualie BM.
} 2 sAndré Malraux, Ministte deg Af
pour sauvegarder Undépondance . Zaires Culturelles, avait prononsé
et Ta soiveraineté dé son territoi- Péloge Tunddre du pointe dispa
res, a déciaré: MO Yan -Puyve, pre > 3

sident du Corseil des. natlonalistes

on,
Q = Le Mew et davdate de est -hom

du Soviet Supréme, ay coura Pune 4) hes
réception donnée“ aujodid’hui, on ee slenne) we ne pore
Vhonneur deta délégation parle «| a. ee s
rentaire Nord-Vietnamienne, at - “NUL Ses PROPHETR |
nonee VAgence Tazz, ‘Bat SON PAYS>

Le’ peuple “sdvittique, a ajouts Berne {AFP} —
M, Yan Peyve, ost convaines gue “) Le Corbusier. “aura pu faire
je peuple frére du Vietnam: epar- . Pexpérience quo viene SW Feuiiviaties de sa phéte en ‘zon-payss, Le grand ar
Patries, : : ebitecte, nd & Ja Chaux-de-Fonis

Prenant la parole 4.zon tour; M. ° dans le Jung Nouchatelsis, a peu
Hoong Van Hoan, Chef de ia dé- gonstruit en Suisse’ et gos ides
légation . Nord. - Viewpaimicane et he 2% sont guére répandues,
i architecture helvétique reste
“attachée aux conceptions tradi. -
‘@oxbelles Le Corbusier n'a cons

2





















Jueqtios P. “‘Rowréand’. prendiieds Bompiondra que Venfant no dolt
au cours de sin Taterview &-Lble

Haiti Le Waiting ‘Familial “puuhalid dun debordument: 94
weat-pas une dretteation malthac oauge
sionne de saissances, ay seny rea REPORTER + de vis. 1 faut
trietlf da terme; mais une plani- | alone gue dans fa farodle Ponfant
Reation qui eerdenne qui se Srag / goit veritablemont voulu ...
mente of uetiong présisas pour 2 BLAIN « Attenda af accueil
ie bonheur . et Véeganoutssement ¢gomme une récompense et ve bé
de in Famille toute entibée, Lédiction du “sid Saved-voug <7ud.
: “ : leg mnilliers de Lerames haitiennos
EEPORTER : Si je erold Bien 2 ee’ erolent infertiles.. EBés /trans-
comprendré, Je Planning “Familial jpertenv leur: chagrin d’églises ‘en
cat ane cumpagne ouverte en {p- 3 oglises,.de pélermage en: pelerina
veut du “bonheur dang Ja Semille “gea.. Le plas souvent ces femmes
haitienne! 2 : one are pas stériles, elles “sont
ere . igsalados et leurg moyens pécu-
tr BuaTN prom waves ot Ne splere ne leur permettent. pas o’a-
fomibelss Veyenvoud nouseensic TON Accts au traitement medical
uerons moire bureay .conume une)
évole’ “pour gdnltess “Cenx-ci ont REPORTER : Toujours trdp
beguiu.. d'apprendre.. § 26fléchir dispendieux. pour leurs bourses.
Sut ‘les ‘probliines si complexes de BLAIN. Eh bir. Jo Planning
ly stxuatité. “On ne pei pig Iais’"Patalial “est au Service de’ - ces
ser a le wature le soin de multi: Femmes:




















plier Jai fren, Lg proghniows 3.0 Mob. ew eae 8 ext ¢Ser-
doit” Stre” Gontrélée' quuiltative- ““yir> ao us -servirons cautant

ymedt et. quantitativement. que faire se pourra Mon: Cher



REPORTER : Votre Bureau; Ami. je sogretta d/étra obligé dar

‘fon vher Directeur, a-t-il pansé xéter® i dire Lentretion;. “nons

ces pirents vvaintifs prisoti- . w’avong “elivisagé "qu'tn aspect

ers dea servitudes biologiques du problame. Mais Peaptre’ trea
Pie i

t des tabous sdcinyy,



sissies

piontat: pouvele ne iendre Vavan
habe sor le Plannivig Familial, o
fin “der jeter plus delumire sur
a bonne jorité, on leue ensel-. lacgnenton et reaevdly: da pablle

era Ia waltrise de soi, on éclui “toute “fd eollaboration dont j'ai
era Jowre engeiences et fortifie- besoin pour mener & bien Pexéon
a leur volonté. Ils finiront par tan da.ge programme,

Dt igemeit tithe



comme voua dites, conétituent






“avez



gaat








srentnatans. #




























-vaus fait un bon voyage ?

| Chequp annes, Air France fait eatrdprendre un vaste wondege
eA ORCS «< 43020 wartagers de toutes natonalites et da toutes
catagories tant mrerviewes a leur descente davion



Cotes anne, 19 proportion des passagers so declarant rotalemane
Sour, vovege senesse toutes calles es ennees

REGEMAU BUY WMOURE
































































































.. tekt dana..son pegs . Vorigine
nya seus Temeubie & Gensve — .
Tvomeupie sciarigs a une ville
pour S_ mere & Vevey et une at«
tre, duns sa ville natale, pout
sea parents, en 1918, & une épo
Que o%§ 5 dectrine n’était pas
encore Lixda,

Bes peeigda ont toutefois
Zale dole parmioun petit groupe
“Wavekivectes gal-fonderent 4 Ber
ne en lvod un steber d’avant-
garde,
«Le Corpusgier, était notre ined
tea & penser, & dédleré un des
grembres de colle jeune Exole de
Peremitecture gilsne.

aMous iii devon: tout. Crest
Pun des plus grands architectes
ds toug len tampa gui nous @ guit
té@ swjourd’buis

Propes Puilesophi-
ques e¢ Litcerawes

{oases |
uisme point de salut, vous nea pouvez viens a dit Jé&
au

KERB .

Le miracle gree, N’exagérons
yien, Les hedénes sont aes tard-
venus dans la civilization. Lys lu
roere vient de YUrient, Aveuons
qu’au point de vue reugiouse, le
gérie gree pitlt étrangement, de-
vant la pulgsant genie munothdis-
te hébraigue, Comparex Moise
Socrates, qui avant de mouriy ge
mande de saerifier un cog & Es.
culape. Si nous dewenauna plas
bas, Ia comparaison atest méme
phis posuble, entre la religion ro-
tnaing . géehe., Tormauste, . “ans
fine, et les religions niystérics-
ace, initistiaues de PAsie, gui pre
pataiant la voila at ehristianisme.

xR

Tthomme ne peut rua creer
weat A die tirer queljua, -chose
duondant, homme. est: déeca-
yeour. Diew saul eat eriarenr. .,

x ee

Maijtre Corea tenait en son
bec un. fromage; en ays patted.
dit Js romancier de Renard, vb
cest bien mieux, Malice Corkeau
wonvrirsit pag je bee, oll y te-
naib un fromage. Le récit du ro-
mancier eet plug nabutel ane cet
Aii du fabuliste

AB
Enogh oat le premicr. prétre
eonnu, Co -fat. lat qa organisa
le_gulte ademigas, Lémer,; le pre-
wer . polygamé, Son . mauvais
exemple we répandit. vite an tov
te la torte. Ce. fat le Christ: ani
rétablir la monogamie originelle,
Le personage Je “pias myste >
sips dela Bible, Melehisédsc.
roi dé Satein, eat lo premiar dak
td. de. suerizice du pain -ek dy.
vin qwil offei: A Abrahain, eat
une. préfiguration de. ta mosge
Mik %
eEsorit. du'Seignéur. qui, ait
commencement: du. monde, étant
‘porté sur. lex eaux, les avez ven-
dues | févomles,: myez pitié de
nousz. Les promiires erbarared:
weraient donc nées: dang la amer;
varevhs et auties, puis.ans «hy
Serre marécapeisa, les: plantea ter.
restres, Ensuite serainnt venus
les protozoaires, animaux uwhied.
luluives, les zoophytes,.ankmaux-
phinter. «Du minéral:an végétal;
du. végétal. Vanimal, de Pani <
wal 4 Vhommes ide iiormutie. &
’ Vange. :
eTout ce quiavak respication;
souffle de vie dang ses narines
et qui était aur ta trre séche, mou
rute. Romarguez bieniY «tout ee
qed ébalt sir la terre istche mou:
rate, done pas les. powsgons,..I!
faut avouer. qu'il edt 663. diffici-
t€ UX polesons de se noyer.
Oarl BROUARD.
“rennin,



AVIS .

Le Ur, Pierre. Clermont, Chi -
rargien Orthopédiste, 5 le. plak
sir dannoncer 4 34 fidéle ‘clienté-
le, Ia veprisa de ses activités pro
fevsionnelles,

Les hesres de consultation do
meurent leg mémos :

Matin : 8-11 AM.

Solr 58-7 PM.
et sur rondeavous,
8, Ruelie Duncombe {Bois-Verna},

“OULY