Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
December 19, 1938
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( marcgt )
newspaper ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Full Text


















PORT-AU-PRINCE


LUND 1V DECEMBRE 19 8 j


NOUVELLES SPECIALS P ?OS ET I

L~A TE iRR.E LA DELEGATION MEXICAIbIE
STE RECEPTEUR A RESONANCE NEST NI PLAIDE POUR LES OUVRIRES
FT LA PENSEE INAUGURATION SOLENNELLE
ECLAIREE, NI CHAUFFEE DIRECTEMENT DU STADIUM
LIMA.-- Seulement deux reuPAR LE SOLEIL. hunios 6taient pr~vues pour a, our-STENIO VJNCENT
dhui it la conMrenee Lima: C'est domain it 3 heures 30 p.m.
(Voir aLe Nouvellistes du 16 D~cerbro 1938) cells du comity et des sous-e-omi- qu'aura lieu en presence de Son
tes de l'organisation de I R ix, Excellence le Pr6sident de Is ReUn ds comitfs a l'intention de publifjue, Yinauguration solennel,1r 6Iectrique terrestre: deviation d'une aiguille d'un ca- sc jeter dans les discussion, con. le du Stadium sSt~nio Vincent,
le volcan. dran. cernant rksoiution ou accord des Rue Remain.
Les deviations, comme bien i'on nations contre la reconnaissance La Secr6tairerie d'Ettt de Iasges Lakhovsky, dans son pease, sent proportionnelles A in- du territoire conquis par I& force truction Publique a lanc6 grand La Terre et nousk, a fort tensit6 du rayonnement d~tecte. armed ou la pression e nombre d'invitations.
crit le, phenomene des ra- En Allemagne, le docteur Ram- LE SORT DE LA RESOLUTION telluriques. beau poursuit actuellement des RECEPTION EN UHONNEUR
CUBAINE SUR LA GUERRE
're nest, " son avis, - et recherches du plus haut int6ret ESPAGNOLE DU PRESIDENT DE LA
concovons parfaitement - sur leg rayonnements nuisibies du -REPUBLIQUE
vaste pile diectrique dot sol h l'aide d'un apparel qui ne Une resolution cubaine, deman- L
fren's 616mentsg sent s6pa- fant anxe Att amurcain decton sol- La Direction t; le Personnel fie
fit apple aucune reaction phy- aux tats amricains de o-Normal dInstitutries rdes faillas de quelques sinlogiques. Sur cet appareil ultra- liciter du people espagnol qu'il ac- ganiecot one r optionn en tthcn!tres do largeur combles sensible, le rayonnement nuisibl, ce-pte un armistice ct ne modials lions, des scores de susceptible de provoquer le cancer tion pan americaine semble Ctre neur de Sen Excellence Monsieur srtes. par example donne une deviation beaucoup plus en favour aujoor- Ie President de la Rpublique, le
dere, par DUmdni 20 dceembre courant A 5
savons que notre globe de 3,5 et advantage. Des df6via- d'hui parmos e d~lgus qui ne enchevtrement de routes tions moind-res de 1,5 A 3 par ddsiraient pas intervenir'dans les heures p.m. wses ge-oogiques de natu- exemple, correspondent h des ir- affaires de l'Europe. DES VUES
6rentes qui se coupent sui- radiations mos fortes qi -RT-AU-PRINCE
de contact lea los sent Ia goutte, lea rhumatismes, LA RESOLUTION ARGENTINE
lines deIcontact leg Pla -eurasthdnie, lea migraines, 'in- SUR LE MEME SUJET Notre eha-mit an, M. Louis
irs comm le montrent somnnie, etc., Certains savants Cependant le projet argentin ore arfait voi le pos
scartes gdologiqoes. Ces smtc t.Cpan aat
sologiqaues do nature dif- cherchent actuellement 4 combat- qui prevoit une simple declaration Doper naus a fait voir les photos
treeesue deade nature 5. tmps qu'il a prises it vol d'oiseau an
ont des potentials 6lectri- tre ces maladies prices i temps, (voir suite en 6e. page) cours de deux promenades effecf rents tela leg tomae, Ipar le =n-we phAnom ene qui lea a lastese mores, provoqu6e.
le, leg ealcaires grossiers, I Le s Mar&s caunjes par une . E U -UT rU' -k ft t


s, tes gres sont negatis. pout done concevoir qu'au oee deux masses de tirNsrents 6elatent A de granondeurs de multiples 6tini m~me des arcs eleetriqsants comme ]a foudre et nt ao fond que des ,misaides extr~mement amorrayonnent par le chemin do Ia faille jusqu'A 1500 d'altitude et plus au-desforce, dit Lakhovsky, eat t consid6ratie qu'elle pro5 tremblements de terre Oe de touted Sorte. En ofix formations gdologiquea 'mOnt diffdrentes S'ionimoments par la rotation rre dans certains champs wuls astraux doonant naisdes courants 61etriques ci qu'ils provoquent dana des profondeurs des tinneet do v6ritables
e fowre qui font tramwe~C tecrrnstrp


enf lure de la ten'e
- Nos maitres nous ont toojours appris quo lea marees sent produites par lea attractions lunaires et solaires combin6es avec Ia rotation de Ia terre. Ces attractions produfsent p~riodiquement le flux et le reflux. Cette question des mar6es A mon avis n'est pas encore mise au point. II s'en faut de beaucoup, en effet, quo les grands travaux des grands gdomtres qui y ont puis6 leurs efforts aient suffisamment 6clairci ce point difficile de la Science. On nous a toujours dit quo les eaux sous le attractions de Ia lune et du soleil se retiraient. Ne seraitil pas plus logique, ou plus exact 4 notrt avis de penser que le niveau de la mer est invariable et que cest Ia terre qui se soulire. Expliquons-nous. Nous avons dit que ]a terre etait conpos e de masses g~ologiques dift renters A potentiels 6lectriques difffens. Si lea radiations ilectro-Magntiques conjoguOes de ]a lone et du soleil p 6n~tret dns une masse g6ologique positive i! s'en suivra un chjhffeme:nt et une dilatation de i' corce terrestre qui so soue ra et 6mrgera, et fera croiro aui baigneora quo I, mer se rtire. On comprendrait slors facileot le
poiqiido la diffrenee do h,11-1 --. .4. A.ffln(


EN PRESENTANT A SES AIMABLES CLIENTS ET AMIS SES MEILL.KURS VOEUX DE SANTE ET DE PROSPERITE A L'OCCASION DE LA NOEL ET DU NOVEL AN LEUR FOURNIT L'OCCASION DE S'AMUSER COPIEUSEMENT AUX DATES SUIVANTES:


2 4 DC' nbre LE SOUP ER CHIC s ra se'i des 9 hrs. du soir et toute ia nuit



3 1 Decembre LE GRAND BAL


aux sons d'un Jazz inegalAble.


.A Q1 RJOdINAL
LB)E" U QU EOI


AIS DIVERS


tues la semaine passe eon compagnie do i'Aviateur Gordon et du Lieutenant Roy. Ces vues de ]a ville de Port-au-Prince et de ses onvirons sent r1l1ement magnifiques
Los amrateurs de photographies pourront se lea procurer a Ia Librairie Nouvolle.

LA WHITE ENGINEERING
AUX GONAIVES

Gona'ives aura bientebt .on r-seau hydrau Vuet 319 tuyaux et
n~ irc cm omniands A NEwYork par la White Engineering ont 6tc transports, ces jors dertiter , aux Gonaivcs. Les chantiers s'ouvriront sous pea, sitft quo tout le materiel ndcecsaire sera k pied d'oeuvre,

A GROS-MORNE

L'office de l'Etat Civil de GrosMorne a enregistr6 pour Novembre 47 naissances dont 25 garqons et 22 files, 22 ddc6s dent 13 hommes et 9 femmes et 1 manage. On note A Gros-Morne one batsso du eafJ qui est tomb6 de 19 etc; h 15 cts Ce qui nba pas t6 sans influence sur Ia vente de cette dnr6e qui a censiblement diminuf.


I.E SENS DU DEVOIR
AC (IUB, PRIVE DE PAUl, FILS-AIME


Avant d'engag( r la grand, b:,tailie na,ale de Trafalgar, Noson, le grand amrs'i anglhd, bisatr16 de l'importance du combat ,i allhit se livr r et uoucieiix dc ie gagner - pour I phqs grand prEstiie de ]a flotic et de l'Emp'r Britanniques -- fit lire A ses offiters 'Inrdre du jour uivant:
L'Angleterre attend qu -'hacn IOde vou fase sol) devoir.
C'est Noel bientot. Noel avec sa foerie de lumiOres, ses exploshots de juie, ses dansces trepidantes.
Si Polite port-au-princienne vetu f~ter comme il convient ce grand jour, qu'vlle aille on fouled chez Polo, ai grand rsvcillon de Nocl quo ce di-.pnsateur de plaisir, !are'; t recherchs offre dans Ie cadre mcrveiileux de son Club, avec le soin constant de toujoura faire plus grandiose, plus somptucux. Ain.Ai ,Ile atra faith son devoir et n'aura pas d(.m6rit& de ia confiance quo le Prince do In joi aua plaic&e en Olie, .

(Voir suite en Gemse. pago)


LA SALLE DE LECTURE MAISON DU PEUPLE OTTAWA, CANADA.


43e ANNEE


U


No, 20.143












A PETI(

15 LOTS GiAGNANTS. tous de
UNE GOUT
ATTENTION!!. ESSA


I.- LOT. lNE BICYCLETTE pour I1onxme marque aHERCULEo.
2.- LOT: UNE BICYCLETTE pour DAME marque tIIERCULEa Sportsmen, Ecoliers et Ecolid, rs, loccasion s'offre .out de gagser pour U NE Soule GOURDE la MEAILtEURE des BICYCLETTES ruulant en Haiti ]a maique tHERCULE,. Ne Ia laissez pas passer!!
3.- LOT: UN RADIO 4GENERAL ELECTRIC, modbe 1939 Jeunes marius et clibataires, pres et tnres do Famille- teorez Ia chance de possod r rien quvec UNE mrnerable gpourde, le
DERNIER -nod t, 1,
,qua Ia pU, P'E!RF' ' C Ni'I F1, RADII d'
de povoir a! r ' .r
soirees de 'auditi IEPL CHABLE des plus eaux ,
du monde,
Saisissez done! au 't.d c"tt, be'Ie occasio l'.
4.- LT):I".N LUS'I'E EI-E TRIQU a Idr'

qui pl.OP LEN' .' Ud a' Nq ltu f- ,"r: (do la: . C,,;":


EASTMAN.

chers suvt: r. :q, 'r. one exactitude t un eoare "erveillieuse: Un bean ySage, 1yeux vifs et I minol- jouflu .e' votre b6ba le capivant sounre, et Ia belle prestance de vyere 'm.ic chore, enfin la physionnmie re et sympathque du bon papa ou de la tenure maman: PROCUREZVOUS vite alors on billet de ]a Rafle et gagnez ce joli Kodac de la marque EASTMAN, un ement r6putA
6.- LOT: UNE BROC iE en OR contr51,
JEUNELS FILLED ', ". , eheureuse4, aux ignm.i ' u
cherchez a agr':renlcr soc f. i corsages d cv'tate I ELLE t CIHE en OR de X J.a Mi. & Co. JEtN'N' FtLLES n' . liqae, c' - a x 0 t Ir- . eharehe. U vou 'arnmor -,.CLEP n'OR. varitabloz
hear, et PASSE-PARTOT pr
013RIR 'e Ct'ir FEI, IE de tre EL'.
L. IOT: I:- f;i-A! iORTIZ\IT


rez Ia chance de gag : er un GRANDE et JOLIE POUPEE,
dernier crt que vous pourre' choyer et dorloter f votre aise pour !a Noel.
I4. LOT: UN JAMBON de 10 livres.
GOURMETS aux pala;s dicats et tins achotez et gagnez pour vore 'C 'r dui Jour do FAn co' JAMhON r'AVOUREU X de ia Graade EPIiEIRIE BALLY. 15. LOT: UN LOT &_, 20 Sa:h de FRUITS CANDY, EXLe tirago sera agroment6 d'une CELLI: FETE S4.�ORTIVE et IU>iCALE ot iw- i , .ur in Place
Su'n. \e No!t a Ptovlele I Itw r de' No '25' DC embro' 1938.


Devonez votre propre Comptable en ouvrant un Compete de Chbque 5. la Banque Nationale de li
Republique d'Hait.


ticiper au tirage des lots, sent pries de s'inscrire au plus tht.
Le Secr~taire:

D. HEURTELOU.



L'HOMME CHIC
Monsieur Malherbe Labissi~re Directeur-Propriotaire de 'ateier aLe Secret de lHontme ChieA gig A Port-au-Prince, Grand'Rue, No.165, porte A la connaissance des aimables clients do oSecret de I'Homme Clhie qu'il se tient h leur disposition pour ls coupes A la mode : Costume de Vile, habit, Jaquette,
crnrlr to Ca,,,Oifrr nxviulti-


geuses.
Soins - Promptitude - Elgnce.

Tailleur.
MALHERBE LABISSIERE,



MARVELA

C4 produit change Ia cenleor de vote chaussure selon Ia robe que vous porbez ou scion votre zcostume. Toutes les couleurs y eomprim or et argent.
II ne craque pas et laisse un fin! magnifique ind6ibile mals encore, ,. .rend le soulier plus neuf 5'l 6tait fatigue.
Demandez MARVELA et voau von# babillerez avec 16gancs et har monte amws avoir A dpenser Dour 10 padres de chaussures. Une seule bonnie paired voun suffit, grace A MARVELA. En vent* partout.

HYPOLITE JEUIDY,

0D1tributeur. -


DE LA CHAPELLE

WS L'UNFAN'T-JESVS LES CHOCOLATE
)N-VILLE

ehobc et de premiere qualit6a

DOE le, BILLET
,o'----" Sobrafir'

LYEZ VOTRE CHANCE!!.



encadr6 de Ste TIJ~ERESE. lapu xus
Etes-vous CHRETIENS? Eh
bun ! Qu'attendez-vous pour pren- lea plus frais.
re un billet de la Rafl a et chercher h attirer la bdnadiAtin sur ,otre foyer en ornant votr2 t.alon lie cette image B6nie de Ia AIRACULEUSE PETITE SAINTE do Les plus jolies
LISIEUX.
S.- LOT: U.NE Paire SOU- CARTES DE NOEL
LIERS pour Homme cSuperieucs. 9. LOT: Une Paire SOULIERS
poor Feormme Suprieurs>.
10.- LOT: LINE Paire SOULIERS pour Garqonnet. Un Cadeau distingu6
11.- LOT: UNE Paire SOULIERS pour Fillette.
tlornme 1lgants et Femmes
-bn. Jeun Gens coquets et
,luns F';Iez aux Pieds de F~ens a- so trouvent che, z
* .,L: t !.r 2 ' .nt e cc se,.'.e:rom 'Ic, e e gagner UNE DON '. MOUR
P re C-: s I B E A U X SO F [I IS do PILLOT 4 SOLIDES

12- LOT: ENE PLUME FONTAINE LI UN CRAYON aPARi, mmes d 'Etat. Public;tc.s t .
!.-.in's ory't6s, connaisseurs de ut-o marque de PREMIERE (lUALITE de PLUME FONTAINI KARKER> essayez d'acqu~ri- AVIS
C~tr BELLE PLUME FONTAINE' --t c J0II CRAYON en pro- l east port A Ia conna~oance des
L n' un bilIt. M em bres actifa, adh ren s at i
13-.LOT: U4E GROSSE IOU. siteurs do Ceree Por'-au-Princien
PEE DE 55 centimtres de haut. qu'un Arbre de Nol sers organiFillettes s~millantes avec un s6 ie 28 Dcembre A 4 heurEs de beau sourire et one gent'ie cares- l'apres-midi dan lea salons do Cerse obtenez du papa ou de la ma- cle. man un billet de la Rafia et cou- Les maembres, qui d6sirent par-


A �

LA BOULANGER IE & PRTIESEM$


PETE IS


'Chemin des Dalies T61.55t9

Qui &e met A ia disposition de son aimable clientele, et du public fin gourmet en g6nral pour les produits saints et plains de vitamines qu'elle leur offre sous lea vari6t6s suivantes : paina Blancs (Flutes, pains Sandwiches, rolls, etc.) Pains NQim, Pains aux raisins, Brioches, croissants, coffee cakes, etc.

Elle so recommande 6galement par sa patisserie fine et exquie:

Tartes de Vienne (contfiture au :hoix), Gateaux aux fruits, alx anvandes, Angel Cake, Gateau an ehocolat, au caU, etc.


"'OURTIES At POULET ET CHAMPIGNON


VOL At VENT


t'p,- rx."iges et baptemes, commandez une vari6t de jzrn A .,.x pour tou les goats, garnish de fruits et de ft.a:t .x . ou de menues patisseries plus croquantes
i(" 1Ct� W' t r k 5,

PIour I, commandes de fin d'annie, veuitlez you inscrire ravance pour 6xiter t'encombremnt des derniers moments.

La MJaTu dent lia devise a toujours o6'; Varietd - QualMt
- Promptitude. delivre agalement du pain h domicile, A Portau-Price at & Petionville.

Estomats d6ficats, mangez du pain et des gateaux Peters.


VOTE PROPRE
COFFRE-FORT


;Vutro tes ment, V).; vaIe- titres, polices Wag S.t'nie et autres . intcr. procieux ne devraient ja. t"as atle gardes a ia 'aien ou an bureau,. I cause dc: risques de fea, de vo ou de perte. C s documents, ine qu' )as straits de baptme, con;rat- de manage, lettes
-, vrai~ut etre gardis
_on. v't.e eoffret !4e cu ftoet Ves povez mn 'ouer un pour 9 5.00 ar rn Les plus grand cuet'nt wn peu plus cher.v


CLINiQU3
do
Olr LOUIS HIPPOLrTE
"Wddecin G&ArK
Phone. 38"S
')NSULFATIO1NR:
2 1/2 A&5 p.m.
Cbhemin 4.s Wils - 7 A 8


FAITES


i,


l










QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page


3


etait


absente


du mi


crof


ilm de


cette


date


Page


3


missing


from source microf


m of this


date










QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page


4


etait


absente


du mi


crof


ilm de


cette


date


Page


4


missing


from source microf


m of this


date





















,s coisi paint 108 tie Oe�ffents en vente chez tb o Nrd Jn-oseph,
,td Maasin de r'Etat,
&
[a Compag le Nationale j Commerce Extrieur,
Rue Payee,
plaisir immense soit A vonan, A votre Tante ou & vosine. Les prix sent trs r4Dnrire creation: Pots r TWCORNES. Dernii r'
:Pot e A Flours TULCOR sir Fougeres.



9 VISITED S'IMPOSE OCCASION DES FETES
)9 FIN D'ANNEE
MAISON
PPOLITk R. JEUDY

donnerie Mont-Carml nd'Rue No. 139 en face
de la Poste
lent derecevoir pa)lfe deramer leg articles suivants: rte Postales Vues du Pays is pour Hoimes as pour Gargonnets


por-Hrommes pour Dames


Matin .pirieur pour Honmes eneurs latelas


* Habit Avocat ! sOret6 ou Gilette


s de Poche


e Chambre tes pour homes AdentS Suprieurs uills pour Hommes


"ushes
Cravates
"s de Bain
erie, etc.
trouverez un assortiment de chaussures au prx d1on; et n'oubliez pas les faponmades Nu-Nile et Latit. Assortiment complete s de Cordonnerie.


r Natio)l


Pour Vos JOUETS d'enfants


Bazar National.


Pour Vos CADEAUX DE LUXE Bazar National. Pour Vos Boites de CHOCOLAT Bazar National


Pour Vos BISCUITS Fins


Bazar National


Pour Vos CONSERVES do Choix Bazar National.


Pour Vos LIQUEURS Pour Vos FRUITS Glae6s Pour Votre CHAMPAGNE Pour Vos VINS de Table Pour La CHARCUTERIE


Bazar National. Bazar National. Bazar National. Bazar National Bazar National.


Pour Vos PARFUMS irresistibles Bazar National. Pour Vos ARTICLES de Beaut6 Bazar National. Sans Oublier Notre Grand Assortiment de Confiserie <>



LE BAZAB NATIONAL

SE FAIT LE PLAISIR DE PRESENTER A SES AIMABLES CLIENTS SES MEILLEURS SOUHAITS A L'OCCASION DU NOUVEL AN.


SAMEDI 31 DECEMBRE


GRAND BAL AU


SAVOY


LES FABRIQUES DE COULEURS FT VERNIS




LES PLUS ANCIENNES ET LES PLUS
IMPORTANTES EN SCANDINAVIE,

VOUS OFFRENT LES SPECIALITES SUIVANTES:
EMAUX PIONEERA en 15 nuances attrayantes, pour la beauty du home et du mobilier. S~ehage tropicaux.

VERNIS ePIONEER* de grande r sistance A l'usure, s'empltoe pour tous usages.


V Peinture pr6par6e aIddalo en 24 nuances varies, sp~ialement rl cowmnand6e pour les Tropiques.

LAQUE SYNTHEETIQUE (SADOLOID en 24 jolies nuances.
x fieacit4 incontestable pour la maise A neuf des carnions et autos usages
Laques nitrocellulosiques :SADO, en 48 nuances, entploy6es par lea fabricants d'automobiles rCitroen>, Fabrique Danoise de Carro.s series, Fabriques do Montage Willys Overland, La Compagnie-dAutomobiles KDanako>-Adler, La General Motors A Copenhagua.
4 .nh tinp eSADO Pour teinter les meubles.


NEW-YORK


Arise le Commerce rn G~n~ral qu'elle recommence sea aetivits pour lee articles teh qte:
Barriques vides, Bouteilles an tou senres
Uags ou non Sacs usag6s pour la manutention des denr~es l'intdrieur du pays. Toutes dimensions.
Capsules pour bouteil. les, prix d~flant toute concurrence, etc. Pour toos renseignements s'adresser a
PAUL EUGENE
Agent excluaif pour Haiti
P.O. BOX A-199


COLLEGE JUSTINIEN Dirig par Justin Marcelin


Colbert Bonhomme.


La Direction du Coll~ge Justinien annonce aux families taut de la Capitale que de la Province qu'elle reprend see activities sur une base tout A fait noovelle. Prdparant les 6lves A tons les examens officials: Certificat d'Etudes Primaires, Brevet Simple, Brevet Suprieor, Rhdtorique. Des cours spdriaux d'anglais et d'espagnol par des professeura comp6tents commenceront dbs Ia rentre de Janvier.


MAISON VINCENT CREIDY Rue des Fronts-Forts No. 1 9


La maison Vincent Creidy vierI de recevoir par le dernier bateau on assortiment de tissus pour robe de toute nouveaut6. Consulted toujours lea pric du dernier rabais. Une visited s'impose done la IMaison Vincent Crei-


ECOLE SPECIAL
DE
STENO - DACTYLOGRAPTIIE

Reconnue d'Utiliti Publique,
Angle Rues
du Centre et Miracles
Tilihone 2620
P-au-Pee

STENO - DACTYLO
COMITABILITE

.Le seul Mtablisserrent Jusu'iei A Port-au-Prince nii lea prescriptlons eohniques sent rigourewitement ap. pliquees.
line rluctin a 4Ik faite au tarif gSnkral den eoors pour teni compte de la raret6 du niiial-


La Vue e t le sen spreme, qul surplonibe tous ls sutres. Elie donne ia fault de percevoir la lumitre, len couleors ett les forces. Cette faculty eat exercise par len yeux, globe cristallin fragile et nuanc6, qui sont den organes le lus important du corps humam t len plus expos(. Ils puvent (re ormpromis par an traumatisme: des accidents de tout genre, one blessure quelconque, surtout avec les corps pointus; par un contact impur ophtatmie purulente du nouveau-n6, dcc bl~pharites, des conjonctiv tus phlyctemulaires avec leurs kkv iten, touted les affections des yeux et des paupi~res fr~quentes dana les Acoles, les casernes. Les ytu� sont encore atteints i ia suite do certaines maladies g6n6rales, du.' certaines fibvres 6ruptives: '2oryza, rougeole. Ils peuvent ftre frappg de certain defauts d'accomodation: myopie, presbytie, aatigmatisme.
La conservation complete des yeux demande une surveillaIrce contante et one bonne prophvlaxie. I faut les proteger dans toutes les agglomdrations, contr, les fatigues parl" longues lectu' surtout dans ]a position couch@, centre les brilures dltermiue par le zoleil ou des objets trop brillants, la poussire, le vent, lo chaIeur. I! faut isoler les infect6d y, x et tot's les objets i leui, ge, savonner los mains, hiver ieyeux, le, cauteriser, fr, n cn~m t pour Oviter Ia gravity de.s complications corntennes, traits" le tnaladies g6nerales et tes I.ii nts (es cavities nasales pouivant en~raine" une infection occulaire et enfin corriger par les verres ie' axcs cu d6fauts do r6fringence6e ou de longueur des yeux; ]a myOpie, ]a pre-nbytie.


LES ITALIENS RECLAMENT LA SOMA IAE FRAN(AISE

nai, le con- nmuatlur soucleux de


ses5 ii' rE ,ts rtaxle's r partout te$ tubes; du pate dntifriee GIBBS a, 75 et in gourde ), be Le dentifrice GIBBS "st a basc de savon et le sax on -eul dissout Ieg matieres grasses dt, nliments


FAITES ATTENTION
LE BAZAR NATIONAL


Encore UNE FOIS, s'enorg :Ailit d'6tre LE PREMIER A offrir A sa Clientble et ao Public les avantages de NOUWEAUX FRIX dcoulant dc I'Accord FRANCORAITIEN, pour eo rayons de: Parfums les plus en vogue do FRANCE
VINS FINS
VINS MOUSSEUX CItAMPAGNES LIQUEURS de la faneouse mariae sMarie 3risarts.



ON DEMANDE

A aeheter on i affermer proprit4 de 10 ti 20 earreaux de terre arrosee 4 proximity de Port-au-Prince.
S'adresser au Bureau du
Journal.

Dr AURELE JOSEPH
Angle des Rues du Centre et de


pour lithographic












SHAKESPEARE;

La vraie Iibert4 c'est ponvoir toute chose Sur sol,
MONTAIGNE.


LA TERRE
(suite)


lea montagnes d'Espagne, l'Atlas m6diterranen, lea plateaux et montagires de l'Asie Mineure, le Caucase, les Karpates, lea Apenfline, etc. que lea radiations solaires et lunaires restent sans effet sart ces masses montagneuses.
Prenons un point de comparaison pour expliquer l',16vation de l'ftcorce terrestre. Mettons sur un feu doux une orange. Sous leffot de ]a chaleur nous verrons le fruit se boursoufler irrogulijrement. Otons ie fruit du fen avant qu'il no se cuise, nou. verrons alors, au fur et i measure du refroidissement l'orange "reprendre r former premcrieres sans aueune atcration. 11 rt done A penei r title .0 th6rnme' qui ge passe pour on- . orange dot ia composiion interieure cost unforme, peut tr-Zs bien se renoutejer pour Ia terre aux masses gologiqul ii difftrente<
Ajo tons, pour com lpeer eet
_pmple. qu'une toire. Lne pornme n. re/,g iront pnt dh in rnome manire et m, lrrot Ie- boursouflureds difft r rt faCtion de Ia chaleur,


dont, 1 i toie omprid pas I0 Que veut dire, par 'exepe act einii affirine JrlLin
a mal an v01tre? Qit'clltend11 all juste par le miot ventre, que G c L o
repr4sente ce mot pour ]i? 11
f'est paO. tpujoltls facilede le sa- Agence du Cap-flaftien voir.
Or les idees modernes sur la lec- Service de luxe rapide entre Capture, qui n'est plus consid~r~e 11altien et New-York, come une fin en sol, mais plu- DWparts r~guliers du CAP-HAltWt come un instrument india- TIEN tomn lea Jeudis A 4 heures
pensable A l'aequisition des con- P. M et arrives A New-York lea naissances, visent avant tout A. Lundia matin. crier chez infantt des habitudes de pr~eision, d'exactitudc, et in- P.ROCHAINS DEPARTS DU terdisent par IA-mCme de lul fai- CAP-HAITIEN
re lire des terms ou trop abs-


traits on trop au-desus de so comprAhension.
Le choox des mots pr6sentait done une r~elle difficult que, seul, l'enthousiasme jamais lass6 do Mr. Faublas a pu surmonter.
L'ordonnance des leqona a 6t6 dictoe par t'expdrience, Certaines consonnes, rapprochoes au d~but pour des raisons logiques, ont d otre separ~es dans la suite, pour 6viter une facheuse confusion provoqu& dans l'esprit des enfant- par une trop grande similitde de forme.


De plus, toutes5 le lemons sont courtesy, Leur longueur est r~gl6e
r yain o ir dana laclasse une atmophre rie vie et sauvegardr
n activt6 du maitre qur r 1:r pa h -ubcikr que ale
con de lecture ri crame uri minu0ieu.e prparation et qu'i a A sa disposition un tableau noir et de a craie pour ]a mrise en onuvre de la m6thode. Du reste, Ia manicr e s'en serr est fort simple t ne demande qu'un peu de bonne vrclot. Cette maniere repose


SANTA ROSA
SANTA PAULA


2t, D6cembre 29 D6cembre


PRIX DE PASSAGE:


Cap-Haitien-New
lore Classe: C abines ext~rieures
minimum . Cabines intirieures
minimum .
Pour tous autres rens s'adresser It:


H. CIANCIULL

A genis, Cap-Haitien


JoEJf JOUETS Jou

ASSORTIMENT COMPLET DE JOUTS~T Pot PASSED A VANCIENNE MAISON FRANCOIS j RUE ET VOUS AUREZ VEMDARRAS DU C1I(


PROPOS ET
FAITS DIVER$

(Suite)


PUBLICATION RESCUE


Nous ovons re~u et parcouru a-York, vec int~ret le numro de juilletaofit 1938 des zAnnales de M~de.
cine Haitiennes organs d'expansion de ]a Medecine en Haiti, qui s'6,li. $ 135.00 te sous Ia direction scientifique des
Docteurs Felix Coicou et B. Ricot.
* $ 95.00 En voici le sommaire;
eignements, 1o) Bleu de Methyl~ne et 1.pre
par le Docteur F. Coicou.
2o) En marge de lid6e: cM6del & Co. crr, do family, par le Docteur A.
Mathurin.
3o) Queliques applications de
i'Antiphlogistine.
Phone 291 Nous remereions Ia Direction de
Sla RevUe de son gracieux envoi.

MONDANITE


_e~q, de s'intdru.r aux questions eLonomques O. s'attend done A Nous avons requ avec plaisir le
ce qu r accor . ueS minutes faire-part du prochain marriage de a sorn trudc. Mlie Alice Caxque
avec
LA DELE.ATION Monsieur Marius Chickel
---:XCA/q: ----; T'r LO .r.n auprr_ ,-a .


. ,'GISTRE** La2 Benedition nuptiale mur ae(A so e) r CL principle uts : UN ULCES ri donnfe le 30udi 29 dukcembre A
Ra1u) ADAIN- 1) Chaque image, touts le ois
RaoulAUDAN, 17 heures du matin it l'Eglise Sainque cela est.possible, sera le pro- I-Lier soir tre. tard ii la suite
Scientiste. texte A une leon de chooses, cour- de Iaborieuses ne1goeialions de con- to Anne.
te et precise. versations et de tratatons, Ia do- N-us formons de vwux don-. . . 2)Le maitre fora le portrait I6gation mexicaine a reouss a far- heur pour le distingu6 couple.
phonique du son tudi6. re accepter en comity son project
PREFACE 3) 11 fera lIstude de ]a lettre en faveur de l clase ouvrrore et
au tableau noir. de la pensee. La rsoiution do ]a mie a 6t6 cel~br6 le 15 dcombre
Conbne suite A notre informa- 4) It passera du tableau noir d ligation de Mexico demanded I courant, a 5 heures et demie p.m. lion du 16 Dcombre nous publions I apl tableau collectif. cellence de la cMthode de .ectu- i:vre et lea fera copier par lea en- Vux do bonheur ao charmnt
re de Mr Faublas jeune, )a pr6- fart. -. couple.
face due j .a plume de Mr Augus- PLUIES DIETOILES LA MAISON DE COMMERCE
te Fabiu.% (A suivre en liquidation chez E. Robelin & BOURJOLLY-VINCENT
Cette 5~ielwie deleeu r- . .=,.- Co. A Gdes, 2,50 ]a douzaine de E AI NVRFR
('cte cr~r re.cc.r .r~ -. o.is (t. 2~ acozod ET LA HANOVER FIRE
para r Mr twlath a rt gr boites. INSURANCE Co.
meant vxi-ri-ente ,t e an- NOUVELLES SPECIALES
,pc oc. ron ,l ios 1,r ta uiges de Nous avons eu A relater un inla-Ind , phonk.i. ett dL !L A16- (Suite) J'ATTIRE VOTRE cendre elate le 19 novembre dertI rde global, sis presenter les ATTENTIONS nier As Cavaillon, chez le Syrien Mirinc'-rrerient. trop re a chaeutne dmanda, ha fyl 6', guerre sem- Sur Ies Casimirs en tout lane, chl Abraham et qui s'&tait prodi. cc derx ~'detthodes. hle avoir plus de chance d'etre ap- les Palr ecaihe fantaisie, le e-agi au ms-asin BourjoFay-VinLa prcsenlatio vivante et tou- proo , nelle. rayrcs mode, les Diagonals cent assur pour deux mille do]jour. 'f nerr. I-ye modor, le. Dign l r
jours atirayante des lee , oo i heir et marit e, les Serge, lee Shan- 1 lars.
i.i- par Ies recherehes expl LES DELEGUES ATTENDENT tungs et Tussors de soie en tout II nous plait die signaler )a rmentacle de Netscha.icff sur lIe AVEC IMPATIENCE LE n, Ilr P.is Millionnairec et pidit6 avoc laquelle la aHanover
enfatis d(, 6 a 8 an,- et par cede , DISCOURS DE LANDON Crashe de quality superieure quon Fire Insurance Co.v a pay6 le'monde Meile Ali gret rei Ite fanss trouve seulement chez Paul E. tant de assurance As MM. Boordle 8 '1 12 alli, dara le- eo - pri- Ce martin. Mir Aif Lando, d6le- ALjILA r re Travorsiire. olly et Vincent, ra i r i. I, nar. s i-fart rrti-r or america , a mis la derni~re En moins d'un mois le chique
ment q uc tQI'.jterft r .'enifnt ma- min a tin discourse quii doit pro- - . . . eur a 6t& remis par l'intermdiaitrifese Yris Ia premiere eriore rnoneer ce soir h ]a radio Ie ]a Na- re de M. Emmanuel Wallon, Agent
de i deuxieme enftre pour h.s tional broadcasting Company. Lea (,LE PENSIONNAT SCOLAIREe Gn6ral de cette Compagnie.
images, Isi foms d'animau, iekz dlrgu6 attendent avec impatien- Accepte Ies enfants du sexe mas- Tous not compliments. noms do hoses. ce le dilscours de London qui fera culin de 5 i 15 an d'fige.
D'autre irart, en apportart it sa sans doute allusion h ]'argument Des sons maternels, une sur- LA 3ime DE MASCARADE pa-Sion guts -.riqe on aliment in- de Ia ddlgation de 'Argentine veillance active, une nourriture prouv6 et a ses synthses imagr- qui avait besoin d'un accord de d6- substantielle et soign~e, un loge- JEUDI 22 Ddcembre prochain naties le. matraux qui Ii per- fense continental qui interres- ment hygi~ique, confortable et sur Ia scine du REX ]a brillante metent dettendre son empire stir errlit une agression possible des aproprie, tn contr~le efficace des troupe Pale-Me offriro a 3&me le monde exti (rieur, cette presren- Eatas Unis a cause quo les autres 6tudes, des r6glements strict et representation de ]a revue ]a plus tation trtric .sun beoin latent de nation; amricaines nre snt pas sfi strictement observes, font du gaie, la plus spirituelle, la plus fi. la Picture et le transforme en di-- res quo tactuelle politique de bon iPensionnat Solairep, le aCentre remeont satirique qui ait jamais sir. Sous l'action de ce puissant voisinage continuerait A fire sen- d'Etudes ob les families do Pro- t6 reprdsentee en Haiti: MfASCAstimulus, et grfice aussi A l'illu- tir sea effets si un anutre gouverne- vince et tinme de Port-au-Prince RADE, revue corrig~e et augmenosin qu'il sait lire, cr6e& trs tat ment autre que celui de M. Roo- trouveront le milieu ad6quat pour tde. Des acteurs nouveaux dana dans l'esprit de lenfant, nait 'in- sevelt prend la direction des af- educationn et lInstruetion de leurs des sci6nes nouvelles au milieu de t6rot pour la lecture, qui se main- faires A Washington. fils. - ddcors nouveaux. Mascarade lt
tient jusqu'au moment o6 l'itlu- Q s iue soit l'6ole quefr6Quen- vaste et long 6clat de rires.
sion primitive devient une rsali- LANDON DONNERA DES te votre file, voua pouvez le cont6. ASSURANCES fier an aPensionnat Scolaires: et NATURALISATION
La redaction dies petite phra- 0tre de tout repos,
see n'a pas toujours 6t6 facile; On s'attend A ce que London di- Lea dplacementa des interned Par arrft6 en date du 10 d~cemlieur mise au point a demand so que l'actuelle politique envers peuvent 6tre assur6s par Ia voitu- bre, ]a quality d'haitien, avec les beaucoup tie patience. Le vocabu- It pays de l'Amirique Latine con- re du pensionnat, sur demande des droits, prerogatives et charges atlaire de l'enfant eat, en effet, tinuera si le patti r6publcain a- parents. tachga A oette quality, a At orod'une extrAme pauvrete., et les en- m~ricain prend le pouvoi Si done Inscrivez ds maintenait os y au sieur Walter Gustave OloffquoAtes sur ce sujet, en Haiti sur- lea arguments de Landon portent, gar~ons au epebnsionnat Seolai'ro son, de nationality allemande. Les tout, en sont 6difiantes. II arrivp Ieurs arguments A eux tomberont situ A un Bloc du Champ-de.MaI~s, formalitis do d6claration de natuencore fort souvent que l'enfant, automatiquement. 35, Rue Lamarre. al Tisation et de segment ont 6te
so laissant emporter par sa pas- Par ailleurs depuis l'ouverture Demandez prospectus et tarif. rempllos l 26 novembre, h Ia Secsion glossique,' prononot deo.mots de cette conference, Landon nte Conditions avantageuses, tonl-Est.


Lea Pyjamas i Maison Vve Elsa Noustas ont toe, 6t6 r~putes les leurs. Faites une to visite.
Rue du Magas


CONSEIL DE LORDI
DES AVOCATS

L'Ordre de. Avocets du I de Port-au-Prince faith chan Messe de Requiem mardi p 20 dcembre 1938, A 6 he demie du matin, en l'Eglise stale du Sacr-Ceur, A la D des anciens batonniers et d cats dicdldds.
Lee parents des dfu membres et les amis de sont invits A cette pieuse. nie.
Prire d'accepter le pr& comme tenant lieu de fair
Port-auPrince, le 18 D6
Le BAtonnier:
J. L6lio JOSE
Le Secrotaire:
A. DOMI

NECROLOGIE

Hier matin eurent lieu i th6drale, au milieu d'un grA vol d'amis et de parents le rallies de
Mosieur Dmien Herms dke6d6 le samedi 17 dceint suite d'uno court maladie
Le difunt qoi fut pends de 10 ars employ ,updrie Banque Nationale, 6tail tr prMid poor -, manires et son s6ritux et lae bl de regrets.
Nous prdsentons aee plOl res condolances all0' P" prouv6s.


rU1 0A


- - n__ 1, "




Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008103523datestamp 2008-11-10setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le NouvellisteNouvelliste.dc:creator Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)dc:subject Newspapers -- Haiti ( lcsh )Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )dc:description b Additional Physical Form Electronic reproduction of copy from George A. Smathers Libraries, University of Florida also available."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."dc:date December 19, 1938dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=03523000471641 (ALEPH)ACN6482 (LTUF)0012544054 (OCLC)12544054 (OCLC)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince