Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
December 16, 1938
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( marcgt )
newspaper ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
This item was contributed to the Digital Library of the Caribbean (dLOC) by the source institution listed in the metadata. This item may or may not be protected by copyright in the country where it was produced. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by applicable law, including any applicable international copyright treaty or fair use or fair dealing statutes, which dLOC partners have explicitly supported and endorsed. Any reuse of this item in excess of applicable copyright exceptions may require permission. dLOC would encourage users to contact the source institution directly or dloc@fiu.edu to request more information about copyright status or to provide additional information about the item.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Full Text











QUOTIDIEN FONDUE EN 1896

E PLUS EPANDU D IT



49e ANNEE PORT-AU-PRINCE VENDOR I 1 DECEMBRE 198 N. 20141




LA TERRE LE PRESS PROPOS ET FAIS DIVERS


,E RECEPTEUR A RESONANCE N'EST NI UN GRAND SUCCES DE En presence des Inspecteurs, M.
LAIREE, NI CHAUFFEE DIRECTEMENT Ce martin Son Excellence le Pri- Me. VICTOR DUNCAN Fabilas, directeur de 'PEcole AnPR PrLE SOLEIL. sident de la Rpublique, accompa- EN SECTIONS REUNIES DU nexe, fit travailler, avec toute la
gn6 des Officiers de Son Etat-rMa- TRIBUNAL DE CASSATION maitrise qu'on lui connait, la elas(Voir aLe Nouvellistee du 13 Decembre 1938). jor et de quelques membres de son se enfantine compose d'ilLves de
Gouvernement, est parti A destina- Ce matin le Tribunal de Cassa- six A dix ans at etablit par une tion des Cayes. tion a rendu son arret en faveur trbs brillante demonstration VexVoici e saujet le s nouvelles que de la Vve. Jh. El Saieh et Nous- cellence de sa m6thode qui r6unit, !re, Source de Lumi6re liquefie i - 157o7. Son spectre se nous avons re~ues d'Aquin de no- tas qui, depuis 17 moist, suivent come on le sait, tocs les avantade Chaleur. trouve dans les aurores bortales. tre correspondent. toutes les juridictions pour faire ges de la cMCthode GlobaleD et
Le N on, commae les autres gaz later leur innocence de la pre- de ia Mdthode phonique sans
hre. qui se composede se trouve en infime portion dan (11 brs 25 a. m.) mention A eux reprochie d'avoir presenter les inconvenients progas rares, les uns con- i'atmosphere. On s'en sert beau- Nouvelliste contrevenu au dicret riglementant prcs i chacune d'elles.
le n60on, le Krypton, coup dans les enseignes lumineu- Port-au-Prince le commerce de detail. Get impor- Devant Is inspecteurs, les ene. les autres peu con- s0s. A son emploi il donne une bel- Arrives Aquin jeudi 6 heures tant arrit est un triomphe pour le fants out lu, avec la plus grande resent i d6couvrir n'6- I couleur rouge, soir. Population en liesse, ve- jeune et prestigieux avocat, Me. V. aisance, les phrases ecrites au taitla loa commune et est - Soils effectt des radiations ritable foule de joij d'un bout A Duncan pour qui los textes de loi blau noi. -- phrases qu'ils viI'une multitude d'ions soI ires, Ies atomes de ces diffa- i'autre de la ville. Retraite aux flam n'ont pas de secret. I ynir pou r la premiere fois,- is
as qui vibrent en r6- rents gaz en vibrant donnent cot- beaux, feux d'artifice, danses, ac- ont lu .s phrases du tableau colec les d charges alec- to bele lumire qui nous claire. clamations en l'honneur Pr6sident GRACIEUSETE lectif, oet dtes-inI, 1'image qui faiques die leur longueur Nus comprenons alors ais- Vincent; autoritds, jeunes gens d- sait i obji ti la leeon et ont rre envoyees par le So- ment que plus on s'eieve plus la filent en la residence Commissaire La Lgation Dominican a eu produit sur leur ardoise touts le
lumi-rc baisse justement en ra - du Gouvernement o4 sera reau le 'amabilito de nous envoyer un ou- phrases writes aun tableau noir.les theories moderne son d a moindre densit de at Prisidet. vrage intituB uson da moinore en it de l 't- tructor de una Nacionalidad> et ii touls de s rendre compte, d'un
u'ux electrons oi ato- mo.hcre atx altituids 1"lev6es, xx dent l'auteur est Monsieur Gilber- eu coup d'il, d magniiques
lups doivent etre attri- Maintenant que nous avons com- (11 hrs 25 a. m.) seul coup d'ail, des magnifigues r6Sleo manifestations de pris comment le soleil, puissant Nouvelliste to Sanchez Lustrino. sultats actuis, non senlement en lee
laquelle est cone com meatteur d'ondes, pouvait nous 6- Port-au-Prince. Cest un fort volume de 300 pa- lure, mais encore en dessin et en
e nature corpuseulaire. clairer par 'intermodiaire de fat- Aquin 9 heures. Magnifiques arcs brassant route Padministration dem- iture brassant toute administrationn do La Mcihode ci Mr Faublas a
te manire de voir, la mosphtre, il nous sera facile d'ex- de triomphe, autorit6s et toute so- La M6thode de Mr Faublas a
lectricit auraient en pliquer a chaleur. cit aquinoise runis e silence -Chef dEtat iniain - done fait ses preuves t a tenu ton
$ etricitCm sa (1aepura er . . . ra n lea unut annes d'u'it a passes tes sos promesses: Classe extraparticules primordia- On salt que tout frottement e- u e u Gooernee ouo passes ts s romee lass etrae- n e i o a ud g e Nous remereions du graeieux en- se rapide dos deux rmtique de ce fluide de l'atmosphere, par suite de leurs xxx tils, iec re et e fcriturer
I rempttout le- .iaton s''chaufent quelque (11 hrs. 30 a.m) ALN C taIoiilic, en ffet. de vrLE
au sein de celui- ois eacouvellisteoup top r tr g Nouviee rc ii a ft iantif, t lleurs mouvemen , t, fois beaucoup trop A note gr , Port -a ,d main eroit!. lev,
Slurs mouvetnnts Cela esxplique aussi qu'en rais Port-au-Prne
comme un tourbillon de Ia faible densiit6 de Fair ,ax Aquin Vendredi 10 heures a.m. Ies Inspectciurs tie 'Enseigno- pihtographi', ai iasre, tin.gue 'egu calme hautc, altitudes, les glaciers d- On annonce arrive Pr6sident dans ment Urbain MM. Pothel et Ra- groupemen t phonique 6 udli et lne meurent 6ternels alors que dans a une here. Grand Cmio. Tout le mo I meai et I'Inspecteur de I'Enseigne- re suitee san- anic e difficult Itc
faon semblable au valee les atomes humains souf- d sur pelods. On pavoise de guilan- ment Rural Mr. Dcsenclos ont pas- phrases qu'on lear presintaft. '6ther cosmique, flui- rent d'une temperature canicu- des et de drapeaux seuils des mai- se lundi une bonne partie de leur Nous adressons nos plus chaleu. "rmplissant l'Univers Iire. sons. matinee a Fannexe de l'cole Nor- reuses felicitations a Mr. Faubla
perpuer des mou- Correpondant. male d'Instituteurs pour assistcr It gardoni s l'espoir qu' une r6comurbillonnaires qui four- Les Couleurs I application t la Mthode te de lcor sens l'impression de ture de Mr. Faublas. (toir suite en 6e, page)
nous appelons matiere. Nous avons dit prec6demment REVELLEZ LA B ILE Cette mthoe tie lecture dtant
.isi que vingt-cinq si6- que les couleurs oscillaient A une VOE officiellement recommandee dans .
18aprs que les philoso- frquence comprise entre 10 qua- DE I " OIE les derniers programmes de l'inIs eurent enseign6, a- trillons et 1 quatrillon d'oscilla- Sns catomel-et vous sauterez do seignement primaire, il tait done ianche, que le principe tions-Seconde. atin "gonl t bloc" n ce aire de dterminer sa valeur
corps et constitu par Prenons un crayon rouge. Pour- aexacte par un contrle des rmsule subtle et ind6finie quoi Ie voyons nous rouge? Parce fieti. 'V's tats acquis au cours du premier
i 6itre tout; la scien- que Ia composition mme de lama- Lm o tiant dre, oI-a!na, une trimeatr.
erpent qui s mord la tire dent i est composi osill !e ni-s iTeAL3 C -s cE'i M .sae
eit cette trbs ancien- i la t:rquence que nous donne la ' b''" qv . o v , . LA SALLE DE LECTURE
couleur rouge, soit 420 trilionas , 0'rl U t iMAtI DIUP E lr
quelques pr6cisions sur d'oscillations-seconde, parce que
de ces gaz rares, qui, dans fair ambient il a trouv6 des E. HAKIME, Distrbateur. OTTAWA, CANADA.
oup d'entre nous, sont ions et des Electrons qui vibrent
ait strangers. sur cotte frquence et que notre
eat extrait de Pair 1i- cil sous sa rsonanc: a dite1t'.i
distillation fractionnoe. Pranots a'importe quel ohefue, i se liquefie - ldk'uvre d'un do nos grand mai- i
en sert pour remplir ls tres de la peinture, Leona d ew
triquedemi-wat. ini, Michel Ange. Horace VerSdouert dan nt, aet. Si nous exposons leurs
Sd Soleil avant d'- peintures pour qu'elles recoivont
ert sur Ia terre. Son a- routes andes de atmospheree, si
oIte deux lctrons gra- nous les platons dans les mme I N V I T E LA HAUTE SOCIETE IORT-AUi d noyau central. conditions d'olairage que lors de
ituefi6 i - 26805 et so- leur creation nous crierons au chef- PRINCIE'ENVE A SA GRANDE SOIRI'E DANenvirons du froid abso d'muvre.
.On le trouve dans cr- Main tenant iminn queques SANT DU SANTMED1 17 DECEMBRE A PARTIR
Sd'eaux minrales, miller d'ocilaions second an
Dar exemple, et surtout profit do certaines autres. Voyez DES EURES 0
at" nature quise ga- et se Mllet
-Iral iA s u ,, in dA.ieto Fanille Cie Raphael;


DU J


LE CON,












En ralite, la politique turque s'appuie exclusivement sur le Pacte ba kanique conclu avec la Grace, ia Yougosavie, la Roumanie et sur le pace de Saaabad qui unit depuis le 8 juillet 1937, I'Afganistan, ia Turquie, 'lirak et I'lran.
Le pace oaiKanique qui a ete sigue a Atnenes en evnrier 1964, a ete conso cue a I'image de la Petite
ne~nte, cont font parties deux des
memores oe cc groupement - la
Yougoslavie et la Roumanie. Ses buts sont: lo. maintenir le statu quo dans les Balkans; 2o. eiter I'ingerence des grandes puissances dans les affaires balkaniques: 30. forger et renforcer la coopraioon interbalkanique cans tous les domaines. Le pacte reste ouvert aux deux autres puissances ba:kar.;ques, l'Albanie et Ia Bulgarie, La Turquie en est un des mnembres les plus influents, et il i rev~tu pour elle jusqu'a present une grande valour: il est on effet le seei lien qui l'unisse aux pays earcpeens. Le grand interest du pate balkanique consiste surtout dan la stabilisation qu'il app :rte k Europe orientale au moment ou Iles Cforts de I'Allemagne pour vnasaliser 6conomiquemrent ces pays -C font pius brands que jamais. iMa le I acle baikaniquie resistera-t-il a la rnor. dAt\la iurk et au chlangencent dan l irsonnel politiqui
quyli t cncuif
11] v2a un11 [,enA p.s a! on an .

to d'une por1- c::ierible a bu signed t Th ran, .e e ministry des Aflaires 6tra'ngres ' Iran, d'Afghanitan, IIrak -tl T,-quite: le pacte oriental de non agression, ou pact asiatique -esserre les liens entre les quaot.r puissances principles d'Asie antdrieure, il marque surtout intention de la Turquie d'dtendre a nouveau son influence en Asic ant6rieure at, si possible, de reprendre ia direction de la diplomat a deans cette partie du Proche-Orien,
Enfin el surout. a gnature (1
itx acted, cu -l{ Ct at[ \oyag ati: 1. Rustu a dCnis chlcun de c
pays, est la m:a!'ifsati d'un irap prochemenit A idnt du gouverne ment d'Anknra aiat nations ilamiques. I,'op:inin (,n Orient, ns'y est pa> tromp lo i-qua'le a vu dans lo raffermissemenlt ts lie, avec '1rak, ii'bbauche d'iune politlque torque 'ournee davan+ago iqute par ie passe vers les p(upies arabes. Cette orientation d la politique ottoman et si v'iaie qu'en Irak mi me une certaie partie des milieux po!itiques o- militaires s'est erTraye de ce qu'cile jugeait, ommie uie inf6odation du gouvernemeunt de IBagdad vi-a-v do ceuii 'Ankrar: !asi:iIs:iaa tie Heihinet boy soian:: ! wr n It- P-:

daide ie , l, d(e de pu l
eon pus importll. (us nri par i'lrak, or ne peut pais mcionnaitre 'imJolrtatnce du pact asiaFaux CrouL
le faux croup est frdf
quemment soulnagepar une appliention de
AGIT DE 2 FACONS A LA FOIS

CLtNIQUE
du
Dr LOUIS HIPPOLYTE
WMdecine G6ralte
Phone. 878
CONSULTATIONS:
2 1/2 4 5 p.m
Chemin des Dalles - 7 h 8 a.m


Cu6rit la fibvre et


entre Gazi lei et le Pr6sident de la R4publique turque. De plus en plus, en effet, Bagdad est destine a devenir une sore de pont politique entre t'Asie mineure proprement dite et le monde arabe. Les relations de l'Arabie saoudite avec I'Irak sent excellentes depuis la signature du pacte irako-saoud en, auquel le Yemen a donn6 son adh4sion ot qui va recevoir aussi celle de I'Egypte. Par le canal de ces diff'rents instruments diplomatiques, Ia Turquie vise A retabir son influence sur les peuples proci: orientaux.

Ismet Inonu et la Turquie
de demain
On connait la personnalit de M. Ismet Inonu qui vient detre 6lu chef de la Rpublique turqucie, grand soldat at habile dipl mat artisan de la victoire ie Sakkaria avec Mustapha Kemal aussi biei que de celle remportee a la Confarence de Lausanne.
N6 on( Anatole, i Ismir, j 25 e' tenlbre 1884, I-smo fi st etiudes a Sivas, p- a i 'cole 0d'aril-) lraa onsatnce at l


prend part a une canpagne d mein, puis es: nonnnlte consei':eer rilitaire aupris doe la Cdi-gaLtion charge e de ngocier avec lua BiU! garie.
PT :diant ]a guerre ii est I succ sr em:t chef d'etat-major de ai e iiere arm6e. chef ie la premiei- section dIeP operations du G. Q. G ., pi commandant de corps d'armie. enn sous- -er tairet d'Etatl de' ia guit:rre. C'est le moment de la r6volte en Anatolie; il se rend alors a Ankara se joindre a Kemal. L'assembloe le nomme chef d'6tat-maior general; ii remoprte les deux victoires dInonu et celle de Sakkaria.


(A suivre)

MAJESTIC

VOUS A VEZ D SI BELLES DEN


lesrigh M.


iunte dii dents in en hau N ",he pa - trancha fai aet vec un culaire.



Mettez-v wtim e lo pen de ljewivwes langus
gorge
jouer Ye che, la plusieur
dents, veau

Cow t;gi ee' ; odture de la
baehe
Cette m
vous do tats illu

Adoucit
Phaleine


UNE NOUVELLE QUI REJOUIRA LE C(EUR DES FINS u-4nue uu mar, eln y'gli
aiale d1u Sacrb-ceur de
GOURMETS: A la m4moire des anies
Piers et des avocats d6i Les parents des d& mPbres et leg ermie sent invite 4 cette pie",


Pri4re d'accepter le pr comme tenant liB de fa

SERA SERVI DES 9 IIRS. DU SOIR ET TOUTE LA NUIT Le Bitonnier,
J. L l JO


LE BERLINER HOF SUGGERRE A SES TRES AIMAULES CLIENTS DE S'INSCRIRE D'AVANCE, AFIN QUE SATISFACTION PLEINE ET ENI!ERE LEUR SOIT DONNEE.


IL N'Y A QU'A SONNER LE 34.94.

PHYTO VITAMINES, EST LNE FORAMTULE ADMIRABLE (DENI.TRIION).


. . . .




k.AP/eeO




0~~~tO


E TS


aut on ,a, n t
alit ii 1,1,g; le, ifriei.r de bas t, !1r, '- z le nt d~ d nts aiouiemint cir




'ous ensute onn Colgate sur Ia ut prenes une d'eaa, Faites an dana le boufaisant passer s fois rntre lea Rincrz de nooeau claire. Lt




t6thode Colgate nne lesa r6tul atrOs ici


des hienfrits de 'huile d'olive
ei du savon PALMOLIVE

r fMACQUZ t,::: I mque du Dr. Dafo qui s'oecupe ds Quintuplen C lalirerni depis lfeur naiusanee
).d r. c, r o l r li dee x et leeuri pidernne
il rdnne lliqttuleiet der bai-r d'tuile d'Ai-e
:u; ie ,- uaal In -aii Sc devenu n ce sxaire - ii chosit . !iter -,0 sa1o Piliouelive polr Ieuri soins corporeI,. Pour. 1.oi ? t'are que, jiustenmeut. Palnliive tAt composi d'buile d'ofive
C :t.il ;is-rene. Idlam5l! Ef confiez s a.nrrire-pensfe re heat i' hule d'olive dr Paintilive. Chaque bain avee Siiive nes -~our tout utre aorsy n i ninis se binfarl., t o:i rakti ~lss i. ui carlmre de plu.

C'oes tout un roman
I Nie. 2 moi ovan tane, eol iwrent - wovouv., 6 una
limp tonue. 8d. 30' eetigrolo.
2 MOli d'une chne wt 50 milliot do ena giant e , of
pinanit iell vivent Ii Ell. ot me gtt otrdem,,R 3 ton !
3* Souv6 eOhdfetdesinm,
$09gn605 comm ieu
Moass co ucel, oa r
an eonse add QuIntuplottes
a~ s e Polmolive!


.Le Secritaire,
A. DOM~NIQU

AVIS


La Banque Nationale do L publique d'Haiti avise les eMn
publics qui d6sirent escot leurs chdques d'appointinent. le moist de Janvier 1939 que I chets de la Banque seront oi a ces fins les 22 et 23 DAc3 1938 A 7:30 A. M. jusqu'A P. M.
A partir du Lundi 26 Dce 1938 l'escompte des aopoinj de Janvier sera repris et cent ra comme par Ie pass, les sea excepts, jusqu'au 15 Janvier pour ceux qui le desirent.
En vue de nous aider fit vant le 22 Docembre 1938 arv rkglernents des escomptes du de Decembre, les intfressi, invitees se presenter 'e pl pidement possible A nos gu les 19, 20 et 21 Dcembre 1 L'escompte des appointment Janvier 1939 ne sera con qu'aux employs qui auront chev4 le rbglement de 'es ol leurs appointements de Daer 1938.


LA DIRECTIO

AVIS MATRIMONIAL

Je, soussign6, Mare D. Gast, declare au public et aut comnme en gindral, n'etre plus responsal des actes et actions g4n6ralmt quelconques, encore moins des o gations qu'elle aura contract de mon spouse Madame Mare Gaston, nde Carmen Nailan, Ia abandon du toit conjugal, A Mi balais depuis l'ann6e 1931.
Une action en divorce devral &tre intent6e dans le plus brief lai.



LES ITALIENS RECLAMEX LA SOMALIE FRANCAISE
mais le consommateur soudeax sea int6rts rdclamera pr-ot I tubes de pate dentifrices GIB i 75 et une gourde le tube. Il de tifrice GIBBS est A base de sae et le savon seul dissout les iatl rbs grasses des aliments .










QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page


3


etait


absente


du mi


crof


ilm de


cette


date


Page


3


missing


from source microf


m of this


date










QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page


4


etait


absente


du mi


crof


ilm de


cette


date


Page


4


missing


from source microf


m of this


date
























t elniavant 'il
e ml n sur a indes atoutl Il
i Sloan a0111 d 10,.
nMe sans friction
en rchauffalt t u 1
st potrine to1 otrt, ii
a congestion It vous apportc
eingemen qui vous etonnera.
.r e Isoulfment rapids d souffranes cas.s par . Rhume de Poitriett
Cobtat C es, Ea
so t c uteS .Doiulrs
. et NerveseL.






RMULE DU DOCTEUR SLOAN


i~e, Rpublique d'Haiti, Ncembre 1938
AVIS


GARDEN D'HAITI TIER GENERAL DU DISET DE LA POLICE,
e tu des dispositions de Fartemier de la L:i du 4 AoOt Ies propridtaires de chiens vltis t faire leur dtlearation san de la Police pour Fobde la plaque d'immatriculaquelle sera deivre sur le bordereau communal duaeqiitth attestant le paement meprivue par l'article 5 de lite Loi.
irsera accord un ultime d&tuaiu 15 Janvier 1939, pour lttedclaration. Pass ce d-. Qt Chie ne portan, pas la regslmentaire sera capture Sla fourridre. iforin6ment au paragraph rtice 390 du Code P6nal e Srelatif au tir des pieces e la Police avise le public ral que I'explosioni des p4blorate de potasse, etc, est et interdite dans la Caonsquence, tout contrevece paragraphe sera arrtd rb agui de droit. lire, ii est particulibrement 6 aux pharmaciens et aux vendeurs de products pharques de n pas dbbiter du de potasse aux enfants.
R. B. LAROCHE, liajor, Garded'Haiti Chef de Ia Police


ROME-IERLIN


ucune rtpercussion sur la presentation parfai. bres products GI BS mtifrices sent offers I les bonnes Maisons ae gourde le gros tubte.

ES ATTENTION


Vve EL SAIEI1 ET NOUSTAS

Rue du Sagasin dtie I'Etat COLLECTION COMPLETE DE

TISSUS POUR HOAlMMES


.-.-#-nnn-n--.-n#-nr nmn-sn~n~l--#.tne~nt'n-.


- A
. L
I-


1. , :'. lnso nn e.


ALIMENT TONIQUE, FORTIFIANT.


UnetassedeMILO, prise avant de se coucher, assure un sommeil ironquille et r6parateur


L. PREETZMAN_ -AGGERHlOL0 Ag ent. Vous trouverez ce produit dan toute-, let piceries


cle.
Les membres, qui d6sirent participer au tirage des lots, sot priba de s'inscrire an plus t6t. Le Secr6taire:

D. HERTELOU,;

-

L'HOMME CHIC

Monsieur Malherbe Labiasire Directeur-Propritaire de I'atelier aLe Secret de l'Homme ChIic sis A Port-au-Prince, Grand'Rue, No.165, porte i la connaissance des aimables clients du aSecret de PHomme Chies qu'il se tient & leur disposition pour les coupes la mode : Costume de Ville, Habit, Jaquette, Smoking, etc., Conditions avantageuses.
Soins - Promptitude - El6gnce.

MALHERBE LABISSIERE,

Tailleur.


PETE THEATRALE
Mile. Andr6a Franqois organise 'le 17 du courant, au Colltge No. 1, angle Rue Lamarre et Lalue, une representation th6trale qui promet d'6tre trts intdressante, L'entre est de 0.50.


I FLUENZA, AFFECTIONS DES POUMONS 5R
PORTAUPRINCE. HATI, T LES PROVE BIER P
BELIERaO


ANS PHILLIPS COMPLETE


ab meanous portemtant on miener Sbien Cotte ltte a fait de trsa Strands progrks. C'ewt ainsi qu'avant 1914, on ignorait que le p% trole pouvait etre utilis6 pour lutter centre 1a malaria en le ripandant sur les cuur d'eau, c'est a ce moment-lh en effect qu'il a 6t6 d4couvert qu'un mdlange special de diffrents p6troles d6truisait conpl1tement les larves de l'anophile (moustique transmetteur de la malaria).
On se rendit compte rapidement de l'introt do eette docouverte et At a suite d'une fructueuse collaboration 6tablie entre l'alnstitut Ross d'Hygiene Tropicalo bien connu, la Soci6t Burma Snell Oi Storage, et la ,oDistributing Com. pany of India. l'on mit au point, Sgrace te melange spit6ia de p&
trole, ine methode rationnetll, per. mettant d'obtenir de mag:ifiques rbsultats dans la lutte contre le paludisme.
11 fut proe6de a des experiences premises en vue d'i d'i erminer dana quelles cnntioin:s ! p ouvait 1btenir de- rsuiat ies p1uiis fi'ces en rdpandan, lu p~trole -or les course d'enu et coieifnt Y'on cuvait par exe' mle asasurer la conservation i ia surface de de 'eau, d'one pelicule dei prodtuit 'uileux sans solution de continut6. Firlement on est arrive a de bonds re. sultats et 'de, mithodal qi solnt actualiement appliqu6es avec suzccs furent miss sur piid. Mais la lutte entreprise centre le paludisme a permits de complete les rsultats dojh obtenus e s'engageant dans une autlre vtoi.
Nous pensons a u doveloppe'ment de l'emploi de la quinine, dent a'occupe aee trant dle zle la Commission dn PaluTlisme de la Socite ,les Nations. I , agit do gdnferaliserc 1' empi i,~rnaieri, dtns ies rgiens II r 11 ma1na. de lIa
dose de mloo d 10, quinine
prescritie I: c, I Onli sio, mthode wui t em 0l oye avc tant doh 1 r e 1 iiiin'" dsw'
pe1sonneg !i:r 1ri\ ir l pall. dibme. Le 1petrl 1t ofla uIinine . La comb1ii.ill Ii p In pen , trange, rnais ik, hionne des r1su'tats l)ratiques dolt des millions d0 gens recueilnt ehaque jour 18 h

Pour l:ui r' i 0 a " d . ilisnme, l i Commissio:n on quoeition recommande de prondre chaque jour 1 gramme :30A (te quin ine pendant 5 it 7 ours.



MADAME

VOTRE JARDIN!

Vos flours et vos roses ont be. soin beaucoup d'eau par ces temps de scheresse. C'est facile B faire avec un Tuyau d'Arrosage Goodrich die 25 ou 50 pieds avee Lance coodrich. Prix raisonnable. En vente chez:


WILLIAM NARR,

Rue du Quai



.,.Et pour NOEL. Un joli Pot i Fleurs i choisir parmi le 60 modIles different en vente chez
Madame Nord Jn-Joseph, Rue du Magasin de l'Etat,
&
A laCompanie Nationale











nees sont auam ue conju-ae-u contre la vieillesse; on paie cher, le soir, lea folies du matin, BACON.

La vie n'a de prix qu'aussi longtemps qu'on peut faire un pas en avant, agrandir son horizon, s'augmenter soi-mime.
Edgar QUINET.

LA TERRE
(Suite)

de la'Bataille de Fontenayb d'H. Vernet sous des projecteurs rouge, bleu ou vert par exemple.
L'effet en serait certes assez curieux mais ne donnerait aucune idle de la valeur du dosage des Couleurs fait par ces maitres. 11 nous faut done admettre qu'un tableau n'est bien qu'autant que les resonances auront et6 observes. Ceci nous explique !e cas des daltoniens. Leur coil pent itre consid6re come on poste recepteur de T. S. F. peu sel ctf qui melange ies concerts et ob seuls las plus puissants son entendus. IIs ne violent que co nfiu.ment ies teintes ct sont dans Fincapacit de dteter lies diffirentes il qeni- ces t couleurs.
Ia lumiPire noire
e! I, dances fluore-,cnte.,.

--Au Sa'on d. a Lmii're N d( Bruxelles dei 1:.i, ia premicbr dans-ei du '1 re 'il de Ia Mo anrset . r l a ' remiere fois ie m-r : . dansec fluorescentes it oni;i briaiint succs
Avec I'obscut:ra nait une fieri de liumire. La dne e evokc e
graciouittse ietue d ie robic e lu miLre blue et liapuhee. l.es bi joux sont ties points. luminicux e carlates. Une mantille aux fluo rescences rouge et bleu complete I parure.
Les bijoux do ia danseuse n sort pas des bijoux et n'ont aucu ne valeuor par eux-memes. I.l son fait tdit matrs reag. sant sou it ie ray As ie Wood t10 appell \ug.ii'rml c La r pr cps on cap

d, m i -ons -actn i L


NOUVELLES SPECIALES

Les FemmeN vntA Lma Relamer


LIMA (16 Dcembre).- Au- J.E. Hoover (Directer de ia Police Fdrale) : Crime
jourd:hui a Lima cetait le jour des Agence du Cap-Hatien Etats - Unis .
Femrmes, ar cc martin comit6 S Dale Carnegie: Comment se faire fes amis. .
Feaies, car ce matin t eomit4
exacutif qui s'occupe des droits de Service de luxe rapide entire ap- Paul Reboux: Le Nouveau Savoir-Aimer. . I la femme a comment le discus- Daiti s rui et New-Yorkdu CAP-HA- Robert Brasilach: Corneille .
sins. Les femmes d6l6gu6es off- TIEN part rgu eis du 4 heures Nicolas S6gur: La Chair et le Ceur . .". .
ciells es o non ont divides 2 TE tou es Jedis ork es Louis Pierrard: Terres des Indiens . .
mpies. Un camp eon fvours dn 2 P. M. et arrivees A New-York le. . - -----camps. Un camp est en faveur d'un Lundis matin L. Daudet: Les lys sanglants . .
traits qui obligerait leur pays L di mat. G. Lenotre: Le roi Louis XVII . .
voter une legislation leur assurant PROCHAINS DEPARTS DU G. Lenotre: La Captivit4 et la mort de Marie-Antoinette .
des droits Igaux, l'autre eat en fa- CAP-HAITIENh G. Lenotre: Bleu, Blane et Rouges ._
veur d'une simple dclaration ou G. Lenotre: L Dramae de Varennesr .
d'une resolution. Le 26me camp SANTA ROSA "2 D&eembre G. Lenotre: Les Massacres de Septembre.
semble certain de gagner, car il SANTA PAULA 9 D6embre H. Houssaye: 1814 . .
repugne A curtains dilguds du 1815 (Les cent jours) .
comity de compromettre la 16gis- PRIX DE PASSAGE: 1815 (Waterloo) . .
lation de leur pays sur une ma- LouSaint-Auaire: Richelieuon .
tire qu'ils considerent comme des Cap-Haitien-New-York, Saint-Aulaire: Talleyrandu . .
affaires intdrieures et non comm
6tant d'interot strictement pan- lere Classe: Batardon: Cours pratique de comptabilit6 (2 vol.) chaque vol.
americain. Cabinets extirieures, Batardon: La Comptabilit A la port6e de tous .
minimum. $ 135.00 Deschamps: Cours li6mentaire de commerce et de comptabiit
Les Ddldgations Argentine et Cabines intirieures, C. Lejeune: Le Commerce et la Comptabilite .
Mexicaine soulAvent la question minimum., $ 95.00 Capon: Nouveau secretaire commercial .
de Rsidence des Etrangers Me. Laughlin: Nouveau correspondant commercial en anglais
Pour tous autres renseignements, et en franais . .

LIMA (16 Decembre).- Dans s'adresser a: D. Bellegarde: La Nation Haitienne .
les milieux de la conference on di- 1815 (La seconde abdication), La terreur blan.
sait qui la d1elgation argentine a H. CIANCIULLI & Co. che .
approuv p!usieurs points d'une LIVRES D'ETRENNES - CARTES DE NOEL
iongue resolution de ai delegation Agents, ALMANACH VERIICT - ALMANACH HACHETTE
d, Mexico trai ant des relation"
d tran, avec I'etat oi itb r- Cap-Halien Phone 291 PROPOS ET
ie Li so-i c i ctce resolu- FAITS DIVERS TE
I,10f titDi qi-li. C6rnger ne peit ' .i-.: ti . ,i(u. dit
opus o'att:i-ti 2 it In trriicmnt p!us eonretCic tt v ir d plan e (Su N U V L
favorable que ic citoyen du pays la d6fents continent ta qu i conT- A
, C ia side, titue un des pro.iei es plus m en tre- bin La petite fete th6itrale q
Onso sesouient a ce sujet que lors portants la Vue conferenc tit, reconnatre son devouement et vait avoir lieu A la Rue du(
Sgociations r expropria- pan-amricane. mileux ar- on mrite. No. 118, le Dimanche 18 Di
!j par i'Etat mexicain des ter- gentins declarent qo le plan dnot SNoi saisissons cette occasion aura lieu de pr6fdrence A 1
r.e e propridts appartenant aux etre d'abord accept: iar toutes le r no er co St Justinien, Angle des R
l.e, g)iuver ement de dlga antentr no meileurs com:, , en iverementarg di egio en asm nt e I a ies piments au personnel si d6voue marre et Avenue John Br
S ait comme rg di ie coe et Mr. Auguste Fa Ne manquez pas d'y assis
01'c::i cii i:Il- otnericans rsidant ciri meltins q0? Argenine i u
mu: e e rs atnricains rsidant signed ce ins qu -Argentine ndres- ius, ancient directeur qui s'est
xiqu av t le droit e 'acceera ps t es dres- tant dpens pour ses 61ves de Quarante tableaux sur d(
s atend ae au traitement trae6 se. idans a loa i iternationale et que gnifique succs de Mr. Faublas. posds h l'Union Club du CI
i.s terres appartenant aux am6- Les Projets conEernant la Guerre nos lecteurs puissent a- Mile Rene Montrel, .
Pour qua nos lecteurs puissent a- Mile Ren e Montreuil Mt
ricains ne pouvaient 6tre nationa- en Espagne sont moeifies voir une id6e de l'excellence de cet- Muller et Michelet-Giordani
lisparce san indemnity s simplement LIMA.- Les projets des de u- te mithode, nous en publierons de- toiles resteront exposes du
parent nationalistes des mexicans gations argentine et mexicaine en main la preface dfie a la plume 17 Dicembre et soumises A
- ientins vue d'une dclaration pour qu'i avise de Monsieur Auguste Ba- men d'un Jury compose deM
Une autre clause de la resolution sot mis fin a la guerre civil s- biu rard de Catalogne, Davi
o pagr.ole ont rencontre des difficul- Fuente Mar Verne P
S ntinum dispose ts or lrs discussions die la UNE AFFAIRE TROUBLANTE gel, Mine. R. Laroche, MI,
in Tarotctin iilomatique ne doit Shomberg.
s ' re aux corporations part de nombr es d1gatios. Mardi matin if y out un attrou- *
Si n rs ion argentine est On croit qu'ei e ont propose que pement considerable aux abords du I Arrive samedi dans le p s ac e r Eas-Unis l cette resolution prenne Ia forme Poste de Police situe au Portail Gonaives, le steamer Henr
con ' gt C-e a s sitaple Hpagnoe lun
- con:- gnie anericaines installes d'un appel au people espagnol lui- L6ogane. est parti le mbme jour a
n d pays latino-amrcains, s- me pour qui matte f la Au poste se trouvaient un enfant chargement de 420 sacs de
rInt pIrives di- a protection diplo-guerrecieLde premiere de 2 A 3 ans, moribond dans les destination de l'Europe.


matique americaine.
t


Ia
~


DI)igation de Washington rait contre une resolution


lu re u;ie mi a iinu*u, pSS-i5 i ' - bras de sa mire et une femme accaine Ian- le conflit espagnol.- dtre un loup-garou par I
se- Elle a 6t ptquement abandon- vindicte publique. nee sur les arguments de certains D'aprss les renseignements quo


rt vec caf


A la CathBdrale des Gonali les membres de l'Association Filles de la Pers6vdrance ont i


delgues qui ont fait ontendr qu
Sicaine ctArgentine e t e nous ans pu obtenir, enfant se- lamment fot6 jeudi dernier, leI
de coiulurs dlrant,.:e,. t- qi per- c"est au mom t les nations a- rit mort le mme jour dans 'a- sainte paronne. De beaux c
meI, noUn sulmnt d'en faie la LIMA (16 D6cembre).- Les d- mericaines d6noncent intervention pr-midi et la femme ajourait avou furent ex eutr s D cette ocaD
distinction si Fin connatt a coii- igations menxicaine et argentine europienne dans l'hmisphere oc- lui avoir faith ingurgiter de l'alcool o*
leur de fluorsc, nc, de chaeiun ont pr6sent6 cc mati des projets cidental et se pr6parent a se do- pendant qu'ell s'amussit avec lui Si vous voulaz tre bienl (d'eux, maiS u d! iclef, pri :- prclamant que ls nations ambri- fendre contre line invasion que dans le voisinage. bien nourri, allez A la ePensiOn I
mi-re vutet des 'inmpret - :i c - ine doiivenl abandonner le sys- ces nations amriaines tenteraient C'est une affaire qui nous parait Fayettep, Champ de Mars, mais sii(catick-, rme de faire payer les dettes par d'intervenir dans les affaires intb- ssez mystriuse et auteur d la Pr6zeau, no. 5, o vous troupe
-- prot assez mystirieuse ct autour de Ia- Pr~zeau, no. 5, on vous trov
A . r, fe. On croit que les d6l6gu6s rieures de 'Europe. quelle la justice, nous l'esp6rons, chambres fraiches avec confer
Raoul tl DAIN, scentist. I '-im.i(aiis s'opposeront ce fera le jour. mets choisis, service irr proehab
I .au . i . n i sierulnt appuy(s par les L'Argentine et les Etats-Unis Pour les conditions quiant r
NECROLO(GIE: pa cmme le Venzuela et la se Consultent. MOUVEMENT MARITIME lament avantageuses adre s
Coiombie qui ont besoin de capi- IMA.- Aujourd'hui les d6ld- Le SS. Panama est entr6 vous A,Mme. Christian Dietz, l
Nous avons appris avee nfini- taux ammricains et qui ne desirent gations am6ricaine et argentine le mercredi 14 D&cembre h pribtaire. ment de pine la mort de pas que la conference entrepren- ont travaille ensemble dans le but midi en rade de Port-au-Prince et ***
lMadame loraviah Morpeau ne une action qui pourrait contri- de trouver un project pour arriver est reparti le meme jour avec un Le Moniteur (Jeudi 8 DPce
nee Marie Fougre, buer a ddcourager les capitalistes., A un accord. Leurs consultations chargement de 1.300 saes de caf6 bre 1938) a paru, Sommaire: a
survenue hier A deux heures de 1'a- ont port sur la forme que pren- a destination de New-York et de rote reconnaissant d'utilitA ptI
pros-midi, en sa residence. La DBQliation Mexicaine Collabore dra la dfense continental propo- I'Europe. que la Congr6gation des Filles
Les fundrailles auront lieu cet a- Etroitement avec la D616gation .se, Marie. Chambre des D puths: St
pres-midi h 4 heures, on l'Eglise Nord Amdrieaine Le SS. Austvangen est arrive e du 11 juin 1934. Avis divers
du Sacr&-Cwur de Turgeau. Les d61guis de Washington le m1me jour avec 290 tonnes de ***
Nous adressons nos condoldan- LIMA (16 Dcembbre).- La d- Le dlgus d Washington m e jour ve 290 tones d
ces emues A Mr Moraviah Mor- lgationI mexicaine a montr4 ce m - sent Optimistes. marchandises. I1 a pris le large a- L'animation s'61argit au Bords mues ora M R- gatin des dispositions pourxicainea montr coope m vant-hier dans la nuit avec 100 Mer. Les magasins en gbAbral
peau, , M. et 1Me. Antoine Ra- tin des dispositions pour cooprer Le d16gu6s amiricains esp- sacs do caf6 pour Nouvelle Orlbans. tale des marchandises repond
meau, A MM. Christian et Pierre avec les Etats-Unis A l'organisation rent que la Confdrence pourrait . h tous lee goats et les visited
Morpeau, aux demoiselles Marie et de la paix. Elle a mdme acceptj arriver A accepte; le pacte. Le S. Van Resseler venant de aheteurs no mntquent point.
H61bne Morpeau ainsi qu'aux au- l'idee de Washington d'unifier les New-YSS. an dbarqua avant-lier e oint
tres parents at allies, pactes existants, les accords. Elle CHANGEMENT DADRESSE plusieurs tonnes do marehandises A La HH2S cheque soir fait
. abandonnera m8me son code de LOUIS VILMENAY JUNIOR l'adresse de divers commergants de . tendre le eMinuit Chritie,
Nous avons appris avec regret la I paix si les autres dblggu6s ne d. Maitre-Tailleur Moderne la place. I1 est reparB i dans Ia nuit clebre composition d'Adolphe
mort de: sirent pas accepter le principe e la Rue du Centre avec un chargement de 130 sacs de dam. L'arrangement est de ha
Madame MAuriee Sergile Cour de Justice inter-anricaine E face de la Phamacie S6journA. caf6 don't 100 pour P'Europe et 50 qualit et les grande orgu~ s
nee Alice Duchatelier contenue dans le code. pour Curao tout traduisent la force d p
survenue bier soir A 7 heures. ON DEMANDE pion ui domina Piltustre m(
Les funerailles auront lieu cot L'Argentine n'a pas eneore adhr N tion qui dominant l'illuste
aprs-miidi, A 5 heures, au Sacr- an plan de. dfense ntmntal A acheter ou affem er L . C tld a Ligne Tns- cien.
Caiur de Turgeau, n proprit de 10 a 20 earreaux atlantique eat attendu pour aujourNos sinrs condolaces aux LIMA- Ce matin le cf dt la de terre arogee a proximtl d'hui. Son frt au dPart a'Alvera
Noarents 6prouv~s, particuli re- d nation argentine Mr. Ruiz M- de Port.au-Prince. prss de 300 tones des diff6ren a reuN Mr, Cordel Hull avee qul tadreser au Bureau du rents produit dl pays. S AV Y


-mea a ss e s.iI~ -




Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008103521datestamp 2008-11-10setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le NouvellisteNouvelliste.dc:creator Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)dc:subject Newspapers -- Haiti ( lcsh )Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )dc:description b Additional Physical Form Electronic reproduction of copy from George A. Smathers Libraries, University of Florida also available."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."dc:date December 16, 1938dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=03521000471641 (ALEPH)ACN6482 (LTUF)0012544054 (OCLC)12544054 (OCLC)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince