Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
December 2, 1938
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
This item was contributed to the Digital Library of the Caribbean (dLOC) by the source institution listed in the metadata. This item may or may not be protected by copyright in the country where it was produced. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by applicable law, including any applicable international copyright treaty or fair use or fair dealing statutes, which dLOC partners have explicitly supported and endorsed. Any reuse of this item in excess of applicable copyright exceptions may require permission. dLOC would encourage users to contact the source institution directly or dloc@fiu.edu to request more information about copyright status or to provide additional information about the item.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Full Text









OW trAAiNWtL IJ I

QUOTIMEN FONDE EN 1896
LE PLUS REPANDU DHAITI.

*PeORNET--AU-PRINCE HAT VNDREDI 2 DECEMBRE 1958 JNo. 20129



PETI1TES PROPO3 ET FAJTSD IVERS


ASFERT ET DE LA RECONNAISSANCE NOUVELLLS
A RQUES INTERNATIONALES A LA TOURNEE D1INSPECTION sa des tableaux qul
~Itil'oqut hi: paripetias les pius CONFERENCE PAN-AMERICAINE Hier le Portugal afzt6 Ie 298ime Mercredi matin, te Prsident de dd rmie de 60 an

DE LA HAVANE adnyersair e an rkvolte natie- ]a Rdpublique a visited, en comla- de la Ruene ln plus chl bre d'Angle.
nale centre a domination espa- gai du Ministre Estim6, l'Ecoic erre. La Rehin Victoria et une
gnole. Normale d'Institutrices et son an- date dens 'hitoire Pu Cinema. La
nexe, It! stadium des sports 5it R Reincn Victoria est Coupe des Nait oh sara dispute ralt tgaler, veuillez bien Is croire, Un avis des Relations Extarieu- dans le voisinage du Club Milita i n a 'ieR ale Pe Vepice en Cqnf~rence de Lima, la le plaisir que j' prouve ii rapondre res informed que le nomm Senten- re et lets chantiers du Lycee P&- f9,,-7. Far la Propriati Intel- aujourd'hui 4 Ia bienveillante at- 'it, qui demeurait A Villa Elias Pi- tion. In film parlant anglais a,jet6e par la Commnis- tente de votre Office. ra, d:cPdM, a laissd des biens de Le President a 6tA satisfait It vec a'o totre en fran ais.
seaine sur Ia coo- Do raste, vous n' es pas sans valeur actuellement sEous a garde l'organisation de linternat de l:- 'hat ian english taking picture
etuela i Montevi- savoir, Monsieur Ie Directeur, qu'en de !autorit6 de a r~gin, cole Normale, de Ia march de- with french sub-title.
est agriahle da publier raison de II concurrence IIIloyale Itravaux qni s'exeutant au Lye cteurs qua la question qui a toujours exist6 dan" une car- Les examens pour 'obtention Ph P6tiop sous la direction de I'Arch. LE NOU VEAU SUPERVISEUR Ia mzwire ci-aprs, a- taie sphere d l'industrie et Pu titre d'Arpenteur, de Notaire et tecta Robert BauCan at de i'anf- DEs GONAIVES
D temtp, A la Vle Con- commerce, et qui s'etend matule- d In nd6 do Pouvoir ant 6t6 fixs, nagement du stadium oi pourront .ariricaine de la Ha- nant At bien d'autres branchs de an Cap, aux 5, 7 et 9 Dcembre Pvoloer dlsormais en grand nom- H. I . x
)tre distingu6 collabo- l'activit& social, des fabricants o 1938 bre les 6coliers. a 3 .: , conga
u Me. Fernand Leroy, gneusement tens au currant de . d
it le transfert et Ia re- la vogue de certains products ur La RPvolution, mats ce n'est pas LA RECOLTE DU RIZ des -Marques inter- las march-s mondialix, par di's or- de la rouge qu'il s'agit, heureuse- I. I 'IL DU CHIC
ganismes de renseignementg di,- rmfent: c'est tne revolution das On enregistre aux Gonilvs
posant de moyens de commcommerce de riz entry Ie Tit r iPriicc chic qe preC, 15 Olbre 1927. tion largement ramifi6s, n'aprou- C er leur derniere creation de has salines et Gonaives, Les mouil -a par i a it r al grand bal Le
vent iul secrupule ii contrefaire la fins, Torsion special, solide et d'u- nI at recommended - fouc ian r Puricunlire qui outvrira le It' D'Ot_ e officee devise de laura proprietaires, dan ne tres grande souplese, at iI n Petuti on C011ass o1 r a mtii r hcin ha saisoi (de f'hternationale Il but d'accaparer lour clientle, Cinq nouveaux colors: Gala Night, movement d'affaires. On salt qite ts a ,,mctii lcal a id I.
Cependant, comma aux termes Arrive, Adventure, South Sea, une l'Artibonite est r~put6 pour Ia cul- Grand Ci 'n V6 'ceganca, nurnsection des Marques de la legislation d chacun des R- symphonic allant du beige blond ture de ce produit de premire n& ro Va l; t iii N ' d% a- do et de
tats de ItUnion, l'industriel imit6 au beige cuvre et on ton in6dit, cessit6 et qua cette culture y vient, cnant, pr .j-t grud aiateri dt et de Commerce, en frauds de see droits ne peit un beige chatoyant, changeant sons le rapport de la quantio6, a- till 1 ' uia Ia 10 Deeni6 exercer aucua recours, si sa mar- come une paillette suivant Ia lu- vent la figue-banane. Cr prt cii Et bfu l da Put ;co.msre ure . do d:t tn c }(, { i 'ont.raill
que n'eat pas enregistr6e, Ie lagis- miArU. 1 C I l.r
Directeur, lateur Haitien, en vue de rdaliser En vente exclusivement chez AU STUdDIO pleinement cette protection qui fut, Madame Simon, angle rue Maga.
bhonorce en date du 14 A la suite de la Confdrence d Bue- sin de I'Etat et Traversiare. NOus awml w. Ne- photo.S vie oh AtI'I,'FI: Dly .,A LA PIIEUvous avez bien voulu nos-Ayres, une des principales pr- a Studio Mar-Clai c . ( IAE DEI E I
que, s ivant deux ef- occupation de la Ve. Coafdrence dI LEcole Pratique d'Agriculture on aint-Gi aud.-I ELIE PUBO1S
it votre Office par le Chili, a prdvu it article XI de la compete cei'te anne 24 6tudiants, gniique Pepuos Ies phdeir d id Faffara. Ambassadeur loi dti 1 DHcembre 1922, relative dont 10 institer de different tit ict ho' i i ' ' : rieulEtats-tnis, et le Dr, aux Marqiles dc Fabnique Ot de district" qtui se sont distingu6s tes posti e-, , .a
q i , d n le d a n t; le u r s c e s e t 1 c a n d id a t s u q l ' u g r i l i P v t r a i t s ;, zlr h i . 5-.: , R ' ,- I , e
Directeur de l'Union Commerce en Haiti, Me
ne A Washington, un cas d'enregistrement international admis par cnct alsI ti tiqu's obatP r '"a'n r. ' ' '- 0 a.
aux modifications qu'il d'une marque, le transfert d Fins- ** sans agrandiserv!t* Ut
nable d'introduire Pans cription faite it lun ties bureaux Deux coatrences oat tk don- ' p cI de re roduct, ( ,, , ' r pa
ons de Buenocs-Ayres de l'Union, mention h I'article VI as a 'Aso mbia des Etcdian': "ime , e tc., at d - , x . y i
ea ime'n plus cam- de la Convention du Chili, dot Ptre par IM. lasttat a' Desenclos. te.r (dcx.'oppemnl L' orme protection Pa la constata sur Ia registry sp~al Pcde is at agiaPis se: i, perN sr le r, i'e tCelustfreile at commer- ces marques, par un certificat de Des Cqupes d'hommes travail- lie liIrr toot tr'aa ' 21 xe':r. i l)ii.Pt llc le ar de
aotes les REpubliques simple d~ptt dressP par le Dpar- lent attternaht Al' la route Ca- On tone u,.-i u o r c . , cu e
tntrnaionale, a pt ctement du Commerce, moyennant yes-Aqtin qot se touxent en t Ies Claire dos vui agrt c 'i c t a ,
Interationle, dW !rua,,n ena{-i ,~ It n'rogramme de la Vie l'acquittement d'une taxe dtermi- mauvais 6 Pite a I Ittr 1 alo. -. Ai a N. , t.
ui sara tennue A la Ia- nie, pour jouir du bfn6fice de eat- ci Battaric a iit
Per prochain, tout en te protection. Les ivris(ns le caf6 c'accelP- La studio eat ouvert i ' -qua toute suggestion Or, je ne crois pas sans intrft rent ces jours-ci aux Cayes. Le heures di mstil cansm, 24 lIP' -fI ,ne hirg a 8 :olerait grandement ap- d'attirer l'attention de ]a VIe Con- prix sr place est de 18 il 19 ets. d-is bouris l 8 co. , .~~~~V4 LES ETATS-UNtS ET C I, 1A ksruas dce dosh i*
f6rence *ur le fait qua la notifica- t" Pon' Ii
is senible it la haute tion des mentions d'enregistrement La maieon Ed. Ilathon a raqa NEGOCIENT UN AC OR) ' rt d Petit*
It vous m'honorez, Mr offratit cc cearacttre, bien qu'Ptant les radios, marque oWestinghouse, COMMERCIAL, Gitvx. i, -t. Qa-c, ie.s Gonaives,
e, in'invitant 4i par- effectude periodiquement At ce DP- modlIe 1939, qui ont de touted beau- de a t du Cap-taititn, oat
tvRux de cette con- partement par votre Office, ne par- t6. Les appareils sent exposds At Monsieur Sumner Wells S i6 - var le Chef ea Is
1(e but 6minemment vient jamais A opfrer ipso facto l'ancien local de Doll Mohr, angle Secrftaire d'Etat amdrica:r a fir- tee iC'c' , i'w n p, i. et iAsrait manquer de con- le transfert ni la reconnaissance des des rues du Centre et Bonne-Foi. mellement annonc6 quil e C a t - i'. du I) irv ,lct l' lEnseignemnanipre Ia plus effi Pites marques, taut que las for- varnament a cuiclu c c It iUo 1 0c't Itilra.
demeure profond6- malitds, irritantes de 1t simple car- Dans ia region d Dutruche, le t blique de Cuba cm imiorti' I-- o ' s, m. int 6 faitei
d S. N P.A, r~pre nep~pni~e crdcomercalI .'i I touers tie, acoles visil~ea
-au d6veloppe- tification du dip6t regu par le bu- S. N.P.A. prpara one pipiniir cord commercia supplm ir aux
esprit de solidarity reau de IUnion* et, 20: de Pins- Pa cocotiers On croit eu'on grand qui antrera en vigueur le - D6, n- en cc, qi c Pc leur mdthode. ci naessaire h l'heu- cription au regigstre privu it I'ar- easso sera dans le Sud, donn6 par bre courant. Cat accord a-: il1 existence des bon- tide IX de la loi sus mentionne, le S. N. P. A. cattle culture. se Pa rciproeit6. Le profit. .t.appeltes A r6gner n'ont pas tP accomplice confor- bamhs comma le sucre, Ie tabte, LE
ttrad es communaut(d mtbncnt aux prescriptions qui Y Le Magasin Bourjolly-Vincent rhum, les pommes d terre oant 5'LA SALLEDELECT R
l An entre elias, sont 6dicties. qui brula A Cavaillon 6tait sasur6e particuliremen t pris en consia, OTTA WA, CANADA.
Stteor qua salt l'hon- par Ia Hanover fire Insurance Co. ration. Cat accord compItte celni
; l me faitesii e see- d( seire) Pe 1934 It base aussi de r~eiiroci- MAISON DU PEUPLE
Les rfsultats des 6preuves phy- tP qui demeure toujours en vi,,siques et morales ds examens[ gueur.
At' PARQ~UET DU admission it l'Ecole Militaireonl AXEINE
TRIBUNAL CIVIL 6t6 pononcs hier. Une quarantai- LA REINE VICTORIA
ne d postulants, nous informe-t- Le meilleur des analgiaiqu�e
Par avis ins6r ao Moniteur, le on, ont Wte iiinP5. Que le Rex prdaante cc coir en Migraine, Rhumaticme, Grippe,
examens pour l'obtention des cer- I S ine vendradi chic eat pant 1r Fi, ra.
_ tificats d'aptituda ex professions Depots deux emaines, nous s" le film Ia plus grandiose, Ia raise Soulagement itmddat
Ili de Notaires, d'Arpenteurs ,et Pa gnale-t-on, las pelax chivre sent am snea Ia iieux r uiia qoi eantPIMES
a 1 2Fonds at 1ouoirs 14at 15, 1iat en haucca. Gala provient t ce qua 6t jaanois ralisP au Cinema Ls PAUCOPES
c- Fonxids et Pouvoirs ant 1t, PA eL La Oi Brand a ou ni lt d u COUPA iD,
Isx 12co ertd a3 14V et~ 15, f6atctes. tie lit C0111 Pactegiiie Dhtittarpu Iliti
17? D&Venbre cour-ant at auront I eul bloochP e-n Tchkcaslovwtli -1ill a Rein simaraus sagntqeci' ontukr













r ien plus precieux au monoc quc ia sant6 d'un peuple. 11 ne aut done pas ,'tonner quand on voit lea gouvernements des pays civilists, dons routes les parties du monde, consid6rer qu'une grande pattic de leur tfiche consisted Ai prottger et A amdliorer Ia sant6 publique.
Comblen n'y a-t-il pee dans ]'histoire du monde de noms de personnages cldbres, dont los travaux assidus, admirable. sont rccst6s dens ]a m6moire de tous et dont les efforts ont profit A des peuples entiers? En 1910, trois ans 'ant sa mort, Miss Florence Nightingale a reu des mains du roi d'Angleterre Edouard N;7l lordre du Mdite, accord pour la prenh,}re fois h unre femm, rfcompenK-aw ainsi le courage df-ileIy6 p.ar e! e come tufirmidre pendant ,c guerre de Crimfe dans les h; taux anglais de Scutari et de F.laklava. Ses diffliw.tels que oltealth teachi "
and villages- tL -- l'ttygine At inx. l gne), 4Life or ca . I
vie ou la Mort da
ont contribu d', .
re i mettre tn %I, pager les mfthoddi d cc
ct tote I'activi t (( t Sdt ce i tt. uui ert , ,(. artk td i ,



ic en di(mQI
quia /t,,:: h (L., -I i l), LSECRETAItAT GEN KRA1,L E ARCHIVES DE LA ('IIAMIIZII
DES DEPUTIES
AVIS
Conform(ment auix articles 2o) de la Constitution et 2 du IL icment de Ia Chambre, Mc.-itur les Dputs so-, inft zn, till partir d- cett( acc., a lt -c< ,t d'inscriptien ,ct u r c t tariat (Gt:ur.ci cit ArthI,. Iest jc icr , te ! h('i ( c tc r . midi.
Port-au-Princt x Ir I(Ic i9c .
La Seer6tair " ' i chives de la Chm ubrc t,, [,
c , Tfic 1cFt ET.


idoii p udiime ,int prorages par lfea 111ou1tiqJUES, dkottVerte? dOnt 'Firnportance considerable at dt6 p tit-dtve nise en lumi~re de la facon la plus caraetaistique dans une expression employee par 1'ancien roi d'Angleterre, Ie duc de Windsor 'aetuel, lorsque celui-ci a dilar6 que Ross cavait, grice A sa dacouverte, rendu habitable un tiers du globe terrestre.
Dans le monde entier, on fait actuellement des eampagnes organisdes sur tin grand pied, pour lotter centre le terrible danger du paludisme, I'affreuse maladie qui fail encore cheque ann6e des mil1r do victirnes et nous voyons les :cc ialistes du paludisme d'un grand no-mbre d'instituts mrdicaux r",endIre des c nesures anergiques
I p revt ir rcette tladie, en
o aaion avec ta Commission
. P di-me de !a Socitd6 des
Cuh~ ,Lr I/ -os utc ist:: (})I .' s . < c ie rait( ,ert t ra- I fn-. e
trcc1 or,





ais ccc eh robe d( .r d-A 1'hu, ,it ccne
C -. c. a,,w ' tn ]


AVIS


I a 5. tit-rS, police'
urssce et au Ire'; t";p
prcieux no devraient ,;ai3 atrO gards t uc won au au uireal cLaus des risques do de vol ou de perte.
documents, sinai qu( 6xtraits' de bapt~me, 1 tetat de marige- lett &eyaifent tre ga, la nS vO;e Coffr de -te VOcs pouve"
four un pour i 5.00 an LJes plus grand'i
taut un peu plus char


DU CANADA


h- EMOGLOBINE Cnop DESCHIENS
Rtt5'cc-,r du Sang, preimcrit por lciile m6dicoe. Superaur 6 to vcc nde c rue et ux ferrugineux. - Admc; dnms les HapilaVx de Port,;


Lt- .aritPac,1 a c Cloaipi > . . . . . . . . nat de eni. per a (ic . ,Vt 1N t)lPO 'TA\T
Thorland src t avi.tS cte it cham 1Uh Tillat sra joU c Thorhnd ies FCc c. . 10 ct 11, 17 et 18 Dcembr pro- y r .ct A n c \ rra. chani n. , Oc Pw- -Pri a:e
L . cf.cz:Ictc, " c fer,.t a par- - dtrdcende n [1" a'! ccitt date, iu local du Club ou c va x d r> b .*(t,.? i. C.n :sin cit Mic. Edcouard Sit On c Cu i-a,.
c:v * t'e t-s Iuct Iona n i ' ec i t c: c 7 htu-'( i r C en nc%ne Maison h atr ., cc tuhndi 5.
Moil'). Lc oit d'ti incripytcn ,ont 20c rnc cn curs. Ix a un dollar, xx
P r' aut-Princ 1c Pr D(.c, 1938- tcctior A
. . . . . . .- f a parse
du Cmi (Ent- prin
MAGESTIC - . re 19l


LockI- f-


ivi t cipnle)


CLINIQUE
du
Dr. P. C. DESMANGLES ancienne mason F. DuviLgneaud
(Rue des Casernes)
Consultations ,
4 hres 4. 5 hres. li0






DS ANGEAISONS


La Sloccn a~sveo 1~ ~c .5 Coriccia tin crcc{T-nz
Locecbcc-c,, Set tOrso';, ConIc' P-c I Mneoicdccc,. a I I"-cv,.
----cc-'4


-;i d; tou

Dc. cib : c .' denlttist cccn - cc i * -,? {a a. detcr'ava. ent otga dtcersLU, K0'11ctccct
I goa .: ysdn
Re,5.v, ~ cck-


Machine ej &rie 1 Machine ii caleulkr Rub, ns, pavr c hjcM


I? I ,-ED U ITS CONDITIONS


LE REFURiGERATEU LE PLUS MODERNE,


LE PLUS


Service N &tio~al de 1
Agricolc c! ce i'Ei
Rural.
Section de 5cc Icine
Yacchuccotb 'alte

Le Service NationS duetion Agricole (Sect ine V&tdineira) sa I position des eleseursi res de litria poor Is prventive de leorsit le Charbon baet6Iidicl
Le vecitnmin est $adres er aa Chef de Maeeun Vtd re

T&tiphcone: Daien


SCIENTIFIC QUEMENT


CONIU.


AVANTAGEUSES


Lb i.FdI(;ERATEUR A COXD1T, .N - -_ ; JE T jAIL


PAVEMENT










QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page


3


etait


absente


du mi


crof


ilm de


cette


date


Page


3


missing


from source microf


m of this


date










QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page


4


etait


absente


du mi


crof


ilm de


cette


date


Page


4


missing


from source microf


m of this


date





















te u r


�ez ou solon votre cosIt's los couleurs y com. argeutt.
tuqwe pus et laisse un fini e indel4bide mais encore, soulier plus neuf z'il 6tait

doz MARVELA et vous lre2 avec elganee et hat is avoir A d~penser pour de chaussures. ade bonne paired voua suf& MARVEL. Ie partout.

"POLITE JEUDY, Distributeur.


facile 6 digorer, Milo est une source in6pulsable d'enerr!_e etd'optimisme



L. PREETZMANN-AGGERLOLM, Agent Vendu au detail: Dans touts les picerie,.


CHARLi

IN
Consultation Cults Constru Repr~sentati. missions.-


R)ONNERIE Rue Bo
MONT CARMEL
VP(I'ATE R. JEUDY P. C
Grand'Rtue No. 139 Por
ice ii sa bienvei;ante clen- Ila
iii I'occt'ion de ]a rentr-se ess en Octobre prochain, uvera d ehaassture. pour ets 0 ,fiiette3. A U N
t d'ier fileCur, -10 ViSite a 1A Cordonnerie Mont- LA
Go4 wiz. sortirez satisfait. andez toujours las ponma- On troivera:
-Nile et La-Em-Strait. Le Brevet
Le Brevet
Ft le Certifit
"SAVOY " or6, daiepleead

tE-RESTAURANT


aandez a vas arnis et ous confirmeront que
part h Poit-au-Prince
eut mieux ranger Pr 6cier les hermnes con,mati'ins qu au SA


AVENDRE

nd piano (marque amtr aparfa.it Atat. isor a Lyne~e Durosea s!Io 0iohxl Oreste, Ba 0000os.


IS FEQU!ERE & Cie
GENJEURS
ns - Projets Cotctioms - Aget ce.1 Et ns Gknralos .- mone-Foi No. 54, T6l: 3270 ). BOX: t9S t-au-Prince iti (W. I')


OUV ELLISTE ET A
ISON JIOBELIN


simple de CapacitL iup~rieur de Capacit. eat de fin d'Etudes Sesiques (2&me parties) Licenci6 en Droit.


ECOLE SPECALE
DE
STENO - DACTYLOGRAPHIE

Reconnue d'Utiliti PuNblique
Angle Rues
du Centre et Miracles
Tdliphone 2620
P-au-Pce

STENO - DACTYLO
COMPTABILITE

�Le seul tablissement jusqu'ici i 'ort-au-Prince oIi les prescriptions techniques sont rigoureusement ap pliqu!es.
Une reduction a iti faite au ta rif gin~ra! des cours pour tent cmpte de la raret6 du numiral re. Demander Prospectus.


MAG6ESTIC


lnnais sez-vouls Ia Biere ZH.B?


cest la meiec


l'beare actaelle.

GOUTEZ UNE BOUTEILLE DE BIERE


Z.H.B.
EN DONNEREZ DES NOU
VOS AMIS


mberlain appuya sar s il ajouta :


ET LEGENDI


- Et, surtout, je ne pUnse Ft d ZeIs,

Comrnle on oc-u o "" M l e to d& l'Ameriu eSt Chamberlain orut devoir sp" ifier cort inel-lot e pruos grand ewneque, m men oic i ta it de "hitire noderne. Cost
pouvoir s'exprimer en fraocais, e ni~e In aiu belle aventure do !allemnand ou en italien, eela n'm monde. Les hi-.turiens pr~tondent
pkherait point qu'il ne penserait C ad ia recherche
Stoujours qu'anglais. dec erasers. C'cs t lul attribute cde
Personne n'en doutait d'ailleurs.t Un uvan prOeted que Colomb k'tait an xxx a e. Lt oii co qu'il .!'(.
plique. Jiivence '6tait une nymLE PIANISTE ET LA RIEUSE ph j n taorphuse n fontaine
dent lo eaux avaient la vertu . Miozyslaw Michaloxitch, le c'- rajeunir eeux (tIi t 'y baignaient. l6bre pianiste polonais, qui passait Et Colomb serait simplement pari juste titre pour le meilleur in- t! - la rechcrch, de cette fontaine terprte de Chopin, vient do mou- de Jouvence. rir A Varsovie, Ag6 tie quatrevingt-sept ans.
Tant en Pologne qu'A 1'ftranger, il avait donn6 d'inombrajle.i ttdiltions.l[ l
II ecutait, tn ohr uri di.' plus

quand un 6clet do rit e dans ia -a!: 6mouvate. mazurk t (e unpi lo l'arrota.
I] se retourra, m6eontent, et
foudroya du regard ]a personae qui A
riait, une jeune itle qui ne po.vait detacher los yeux do ce (Ii provoquait son rire: le pantah"1-on relev6 du pianist, d~eouvrant son caleqon Ct un morcean de sa jambe oue. Micoilei
Alors., Mieczynlaw e
tout en faisant glisier son p'Ploa- .N-DERBY ]on, dit tout haut: tBan box calf
- Quand on cotote du CI ~nor ou
ii faut entendre: on ne doi . 1). coul,
toir.
Le ruot 'st rist t'll-.u
X t j'., nch-i (. 1,,i ul lt. l ] e ha-is1 ,-11 We", F4 io:.- a mode.
LES ITAIEdNS UN LIBtE PILLT" ,lnt& et

Le marochal Itake Tibo i ao- ifaflte7in de Vente
cueilli A Tripoli R a vingt mit a,r,.c,.,,.,,s ial, . u , ,. iRue Pae


qulaient de is nnbrex n' i. ritime.l, en lu. invitan' ai les torres qui leur seraiont ,( savee la rnwmo foi 0 a mom, dlear ivce lesque q icur a ir cultivsnrent coles elle.de .
L'un ties al P. anl fi a fahcist-, puti ddlara :
Mos ancre- n'ont jamruJ cultiv6 la terre. ('maient .-; patriciens. Jo suin devenu p iboi.C par la force des cho-ec.
Un autre avoua quo C'etait nrtout dans t'e",poir de fair du cormmerce qu'il avait accept de s'oxpatrier.
neauconi do fmm n pt l -raint. Ia Libyc ne laur ra i, a quo do fort loin leur provit - natal
--IAoiro e'pst o'a notre' empire? interiogeait on group- d'home. .
-II or. co quo vous 10 fore:. r~oIdit un ofvwier de la suite du


Anes oontemplaient oct. avec un ind~flinable


en face dit Dr. A rrand.







ACtI it 2 FA'ONB A TR FO




fIN
CI N'h-u i i:A17RIE



POtIiR L. CON( OU iS

DYLEGANCE

(Damesi)
Jo', 0(o1.ignA desire quo


I















Clet faute de p~ndtration que nous concilions si peu de chores.
VAUVENARGUES.



. POPO-E1-FAITS DIVERS

(Suite)



LA SESSION CRIMINELLE A PORT.DE-PAIX

L'ouverture des Assises Criminelles a 6t6 fixde pour le NordOuest au 9 Janvier prochain, A 10 hres. a. m., tant pour les affaires qui competent au Jury que pour cells qui seront entendues sans assistance du Jury,

,UNE MERVEILLE ('HEZ POLO
LUNDI DERNIER


A notre avis, il ect p.ut -Ctr, sUperflu de fare Ie eompte-redt & la grande rdpdtition qu*a offerte a la clientele de Polo le Dynamique Jazz au Club Priv6 de celui-ci.
En effet, lundi dernier, dds 7 hr P.M., a ]a surprise de ce fameux orchestra, plus d trois cents inites ,tro it r t is chuz Paul Fils-Aimi pour di'o r Iccir apprclation sur e jel (n.o tice
ce nouveau Jazz qt, C i r~auicrl li, va fire le s dC ii I ',o I I rau-Prince qui 'Wanio t.
Immdiatensnt rr ' i
tion du premier morrca lao ' i., est conquis. Les invit,&s no p. vent plus garder leurs places. Die joyeux couples pnetrent dans la vast salle de danse. Vraiment, ilIs sont visiblement satisfaits di rendement donned par le Dynamique Jazz qui affole les danseura et danseuses par l'execution do ses bolre-songs, cumbas, congas, ox. etc.
On s'est spar& auc egrefts vers 2 heures A.M. At, champagne, de chaleureox complimen' ftur o adre,, hi I'orehestre,
EL tin not, ct iC ii.in;, a io 16 a u p i b li c 1 , ci U i- n d ' prcre, one fi, de plus, le b goat die Polo qui a Cu 1 l*id i l'gager ce nouveau jazz pour donner, 4ns nul doCte, phlu T'ci.t, plus d r'ntrain, pl tie cachet 0 plus de distinction i5 sei fets.
Le nouveau rndz-vous .
detain soir 3 deCmbire. Ie l)ys mique Jazz vols nettra I'- mis danrt les amhes. No loain ,z done pas A ]a fite des Pupidie, qui a toujours 6t( la I n belle dz 'inn6e. "


ASSISTANTS. I


UN TRIO INCOMPARABI.E
Le Dynainique Jazz, leg Pupilles de St. Antoine. le Club Privd
de Paul Fils-Aire.

lo.- Le Dynamique ,Jazz caract6rise puissance et brio. La maestria avec laquelle sent exdrut&s ses fox, sea m6ringues, ses rumbas, sea congas, fait de cet orchestra le jazz up to date par excellence.
2o.- Les Pupilles de St. Antoine symbolisent 6digance, mondanit6 et charity. Li fine d6licatesse et le jolt d6vouement qu'elles apportent A ]a r6alisation de leur wuvre db, bienfaisance, lur ont va-. lu la conqudte de Ia sympathie et 'de l'admiration du beau monde de l capital.
So.- Et le Club Priv6 de Paul Fils-Aim6, nous savons d4jA ce que
c'est: distinction et.courtoisie de l'ordonnateur, impeccable organisation, inimitable aecueil, ravissant coup d'eil, enchantement du lieu olf tout charme, captive et blouit,
VoilA l'incomparabe trinity qui, le 3 Dlcembre prochain, ifera le plaiair et la joie do tous MeIX qUi auront le bonheui' do participer A la~ f~te deg Pupilles ao Club Priv6 do Paul Fi1s.Aim6,


CADEAUX POUR ENFANTS

Une distribution gratuite de batl Ions pour infants sera faite gra tuite A tout acheteur 4 Ia Compagaie Nationale du Commerce Ex tirieur.


JOCKEY CLUB D'IAITI


AVIS


Le Jockey Club d'Haiti porte A Ia connaissance des propri6taires de chevaux de courses, aux entraineurs, jockeys, que la Saison des Courses sera officiellement ouverte le 2 janvier 1939 A l'hypodrome de Chancerelles.
Les inscriptions seront ferrules le mardi 13 Ddembre courant h 4


hcures p, m. au Bureau du Club (Etage du Rhum Sarthe) Rue du Quai, et les poids des Courses d'ilandicap seront publids e vendredi 16 Decembre Les entraineurs, jockeys et garcons d'&curie voudront 6galement pa iur u iBureau ies lundis, mercred i et vendredis pour l'obtentention de leur licence de 4 a 5 p.m.
Port-au-Prince, le er i)c 1938
JOCKEY CLUB D*IIAITI.

Seerdtaire du Comitd Ex6cutif.


SERVICE NATIONAL DE LA PRODUCTION AGRICOLE ET DE
L'ENSEIGNEMENT RURAL
AvIS


Agence du Cap.Haiten


Service de luxe rapide entre Capqaitien et New-York.
Ddparts r~guliers du CAP-HATIEN tous lea Jeudis 4 4 heures P-M. -et. arivAes A Now.York lea Lundis mutin .

PROCHAINS DEPARTS DU


CAP-HAITIEN


SANTA PAULA SANTA ELENA SANTA ROSA
SANTA PAULA


S Ddcembre 15 Ddcembre 22 Ddceiabre 29 Dd cembre


PRIX DE PASSAGE: Cap-Halt ien-New-York,
lire Casse:


Cabines exterieures,
minimum . Cabins intf'ieures.
milimum . $


135.00 95.00


Pour tois tutres ren.eignements, s'adresser aII. ('IAACIULLI & Co.


Cap-Huilien


la i ! Ailglctcrre
vi ite aux Etats-Uni- a prochain.


J. E. Hoover (Dilteur de Ia Police F d6rale) : Crime ah:
Etats - Unis. . Dale Carnegie: Comment se fare des atmig. . Paul Reboux: Le Nouveau Savoir-Ainer .
Robert Brasilach: Corneille . Nicolas Sdgur: La Chair et le Cceur . . Louis Pierrard: Terres des Indiens . L. Daudet: Les lys sanglants . . G. Lenotre: Le roi Louis X ,I . G. Lenotre: La Captivitd et la mort de Marie-Antoinette G. Lenotre: Bleus, Blanca et Rouges . G. Lenotre: Le Drame de Varennes . .
G. Lenotre: Les Massacres de Septembre . .
H. Houssaye: 1814 . .
1815 (Les cent jours). .
1815 (Waterloo) . .
--Louis Madelin: Napol~on . . Saint-Aulaire: Richelieu .
Saint-Aulaire: Talleyrand . . Batardon: Cours pratique de comptabilit6 (2 vol.) chaque vol. Batardon: La Comptabilit6 A Ia port6e do tous . . Deschamps: Cours 616mentaire de commerce et de eomptabilit6 C. Lejeune: Le Commerce et la Comptabilit6 . . Capon: Nouveau secr6taire commercial . Mc. Laughlin: Nouveau correspondant commercial en anglals et en fran;ais . . D. Bellegarde: La Nation Haitienne .
1815 (La second abdication), La terreur blanche .

LIVRES D'ETRENNES - CARTES DE NOEL

ALMANACH VERMOT - ALMANACH HACHETTE


Phone 291 .

.JOUETS JOUETS JOUETS


rs de leur printemps


En sue du recrulemen' d'ins-'- A*I
auteurs pour es 6 coles relevant de L& DN announce de Memel que In Division de !'Enseign~mes.' R- deux -thlaniens oit attaqu6 un alral, des contours seront tenus aux lsmand ludii oir et ont grievelieux et dates ei-dessous: ment b-e.
Damien, le 15 ddcembre 1938, A
10 heures a. m. Mais. ou. 21 n-ieuir, il vous faut
Por-de-Palx, le 19 d6cembre un nouveau costume. Voy'z auo'r1938, ii 10 heures a. m. dhui mlcme Louis Vllmeray J-


Les personnel qui d6Crent prsndre part a l'un de ces conoursr. doi. vinl ctre munies du breivet s,16menet d'un certitiCit de bonnes a 's sig, Cdu igistrat ComI, til Ut do JUg(l de Paix do leur C a rninile,
Pour tous renseignements uai6nntaires, s'adresser a 'a Division de l'Enseignement Rurai a Da-


iniir, maire-'ailletir moderne, illstai6 all Bois-Vrna, h l'angle des Avens, Lnatinie~re et du TraVaii. f i ou am iea
hen'oiv Elbgance garan'.;e.Prix ma *ai *

Le sSpeur . Phonien cLennaz a sombri l. a. mr du Nord. L'6quipage a e't& s.


mien ou a Monsieur M-ars Chrisphonic, Inspecteur-Instructeur di A Paruint', samedi 3 Ddcemdi<'ii ' 'r'-d( -P, , bre, 2 grand film cPaquebot de
Luxe> drane sensationnel interproto par i,- - oeilleurs acteurs et PETITES NOUVELLES cCoiffeur pozr Dames" un chef
d'ceuvire d'ejrit, de gaiet6, do bons (Suite) moots 1\,c E. Graey.


Li. Pi 6idunt i Parti de l'Action Rpublicaine catalane, Mr. Louis Nicoleau Olwer, a prononc6 un discours pour demander aux mnei'lre du Parti do soutenir Ie Gouverncment de Ndgrin. &Aujour d'hui, a-t-il (lit, nous combattons non pour certain individus, non pour lea emblemes, ni pour le drapeau de certains drapeaux mais centre la dictature, pour Ia liberty individuelle, pour la libertI garantie par l'Espagne ddmocratique et rpiblicaines.

Quand vous descendez en vile, n'oubliez pas de passer au Bazar Moderne oh vous trouverez un asIsortiment complete de tollerie et des chemises de toute bautk.Qualit6 garantie.

De Barcelone on mande quo lea navires britanniques 4Stangrove et Stanwell ont &t6 gravement endommaga a cours d'un raid rebelle ex6cutd centre 1e port par 5 avions rSavoia>>.

Mr Halifax at leDe do DevinDominiona ont 6t6 cholsis pouife partie de la site d Rol et de


Le fair ie. suiffre plus de doute que lee is eons de Bazar Moderne sent les plus durabcs et les mieux approprm'i a Ia nature tropicale du Pays.

Le_. ii. Perre Borno ont fIti hier nation la naissance d'une gentille fille. Compliments A M. et Mme Borno et meilleurs vweux au


Pour faire tie bonnes emplettes, on ne manque jamais de passer A l'Epicerie Bailly, situde A la Rue Bonne-Foi, oai se trouvent lea meilleurs prooaits alimentaires.

Depuis cette semaine, la toilette des rues de Pdtionville eat assure chaque matin par une 6quipe de balayeurs. Compliments au Magistrat Lacrdte.

Avee lea derniers, arrivages, Ia nmaison Paul AUXILA s'est pourvue des vari~tts des taileries des plus fines de la place.
Use visited s'impose.

A Plate, Ia riviire do Bourg 4 caus6, la seinaine derniore, des d& I gts aonsid6rable, renversant tout e qtie gencontrait et important ch oses, b tes et gens,


ASSORTIMENT COMPLET DE JOUETS POUR ENFANTS. PASSEZ A L'ANCIENNE MASON FRANCOIS FREDA, GRM

RUE ET VOUS AUREZ L'EMBARRAS DU CtIOIX






REDUC"'PTIONIOST


chez BATA


Pour 8tre chic et 6igant, habil- transfert i Port-au-Py lez-vous chez Maurice Flambert, gent Oscar Benior, c tailleur moderne A Ia Rue des Ca- sique du District des Frcres No. 8, *\ ei%
* La rnfthode e-p10

Mercredi dernier, lea 61ves des Blanchisserie oNew Primes des Gonalves ont f~t6 Yan- Rigaud A Pdtionviile, niversaire du R. F. Thiodore, Di- paration du tinge, des recteur de 'Eeole du Sacr&Ceur. tumes, done enti re
,*0 aux aisnables clients.
.La bicyclette c ARMSTRONG v xx
dent le reprsentant est Mr. Frank Les 616gants en g01 W. WILSON, Administrateur veulent l'aire, lie pe
de la Exide Storage Battery K. S. tmps de grande Celi est bien coi)mne dans le monde en. drill fil. Passed iAu tier pour sa solidit6 et son modem- anienne Maison Jean nisme. vous sorez satifait.
Nous avons en stock tous les m0dbles : de course, &i Ibonme, a fern- 1XXlittibis
me, et pour entants. Le prix est RaPp to
essentlelfement bas. ce que to aura- a
et surtout actlea
XXX N, Chemisemic TLsaY
On AnnOpce, APX Gona~ivea, le magasin de I'Etat,




Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008103509datestamp 2008-11-10setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le NouvellisteNouvelliste.dc:creator Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)dc:subject Newspapers -- Haiti ( lcsh )Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )dc:description b Additional Physical Form Electronic reproduction of copy from George A. Smathers Libraries, University of Florida also available."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."dc:date December 2, 1938dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=03509000471641 (ALEPH)ACN6482 (LTUF)0012544054 (OCLC)12544054 (OCLC)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince