Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
December 1, 1938
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( marcgt )
newspaper ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Full Text

















er


VLS DiR






('Volrtol No dhle


Le temoignage de rhigtsi,hi.stoiro pourtant lui en itt, etoffe senveloppe d'uopNtie, traverse par quelres c latre, proclament les rs;aueune mention du Siai111ra "ne Ipoque que petit m eme Pas fixer; taiurs pour one relique! itisme de t'histoire n'a rien mcertnt, puiscu'il s'expliont. C'est tin faith histoa 4 ou 5 premiers siitiens avaient defense de .er lo Christ en croix. Les lloaent ie faire: ii lour que t'infamie du supplies it pas otre rappele. L'Es I'ducation des cat~chuRncontrait one difficult6i peimoment de lea placer de;4 appareate contradiction: U e(t tre crucifi6, Ce n'est ement et par tapes, que inspire par l'ignominie )ix reeula devant la gloire Ifis. Or, s'il en allait ainsi aix, raarquent Paul Vists savants collaborateurs, tait pire: ce linceiul aqui lesion mase au present, la n acte, aver ses hontes vite linger, amatirialisant, acitixion mime, sa prdfa e, la Flagellation et IL a d'ipines, et son affreux to Sipdcreolc
t, par ordre du concile In enu i4 Constantinople, I"ma du Christ remplaa l'arerlue-ls symbole de ]a cruOr, eest a cette 6poque que une premiere allusion al a Christ, faite par Saint 6*vcque illustre de Saraa dgbut du Be stele, RoClari, Ie chroniqueur prosUif de la 4e, croisade, v6C0nstantinople le Suir, la piot6 des fidiles. 150 tard, l'itoffe mystirieuds ornais dans l'histoit l'aboaye de Lirey, pros t8, des toules inormes vetons lea coins do I'Eurumversis murdi partibus
"flUebant)Al e ~Iba). Au 14ea siidle, Itonduo confession d'nn Slut faire croire is lne p innent exrploitS, iy a 'o ,re, mals document faux, lsldtante; ear 1e textte eo. IR se trouve insr1 1ians
non signet no diare de Turin n'est pea ttre! Conser,& drs 145


D]{ PETITES
E DE TURIN WN.VELILS


IL Bul etin de inz a ,
IFI0 ES sommahire cor.met , nr Ls tb
M olls" intearessallI ! r,, 4eae d,;tails stir
les grandes solennitcl; de la fat

par Is . p. . Foisset C.SiSP. de ]a Saint-Charles ao6- Oonnives,

r, suiteet fin) ss Jaz e "l v\.loppent. Its
rivalisent d'ardeur dans leur jeu, si 1rai qu'A In proehaine fete des Pupilles au Club PrivY de Paul Filss'installe A Turin pour s'entourer Aimi", on dansera s,,us le potential d'un nimbe de gloire et devecor Ln musical d'un ichallnt Jazzs. Probjet de science, scrut6 aujourd'hui parez-vous Meadame; Med lemolaver on infini respect, sells el Messieurs.
IV.- L'affirmation Vicorieu e *
d'une iconographic nouvelle.- Ce Luttez victorieusemenit con r t la tmoignage tie l'Histoire, en favj'r grippe en portent un visemen du Suaire de Turin, est det plou chaud, tricote i la main. 1, plus


sommaire pour te premier- siOetes. Aussi au scours des texteo dofaillants., Paul Vignon appelle l'affi-mation victorieuse de l'iconogr,phie.
Voict des t6moins du 5e et dh1 6. sioles: Le Saint Paul die a coipole du baptistre de Nion 3 Ravonne; le Christ de ]a catacoribe de Saint Pontien ii Rome; le Christ du jugement dernier, figu


rant dansr Ia topographic chr~tienne de Cosmas Indicopleustes; t Christ de i'Eglise Sainte Sophie h Salonique.
Voici, tmoins postarieurs, mo'., non mois fiddles, is Christ des Eglises rupestres en Cappadoce: !e Christ qui dicore i Milan I'abside de la basilique ambrosiente; lI Christ vainclueur du diable, pittoresque miniature, tirti d'un ro lean de I'Exsultet du XIIIe -: ie Christ donrant (Il vin, de Ia cathcdralb de dico' le Christ do dan',e de Monresle, de la cathedral 01., Torcello. tie Meliore Toscano!
Voici le Siautes Faces byzantoslaves: celloe fi monastere tie Siaso-Androniewskil, a Mosecon: eeo tie lEglise de Spas-Nereditsy, pr, de Novgorod; cell de In cathdra!e de In Dormition 4 Moscon.
Et enfin voici Ia Sainte Face de Laon' peinte aves des glacis d'un brun verdAtre; ensemble obscur, coup de lumisres droites, sigtie par on peintre slave, i Byzanci, ati debut du XIII slele! Toutes cit mosaIques, ces peinutures et ces miniatures rclament un mneme pro'otype Immense lignie pieturale qui se digage Rujourd'hui grace it Monsieur Paul Vignon, du mystre dc sea origines. Elles traduisent, nir l'entremise t'une premiere copie, ia Face du linceul; dIes render ment routes un ensemble de train s identiqoes; at plus encore, aves one constance rnouvante, sies Y6. vclen tootes les mimes erre:r.s, dues i t'int.rprtation erronno ci, l'image negative, imprime sur tinge: car-ri supranasal trap vaste, ombra transversale barrant Is front; sillon naso-lbial trap epais, [ entre lea moustaches, ombres pehues coos Iea yaex; parti-pris t'
, - 10s r aoahe: erMours so-


SET FAITS DIVERS


MR. FRANCK MAGLOIRE CHEF DE LA PUBLICITE
DU aMATINe


CLASSE PROMENADE
Vendredi aprits-midl, A 3 heures, lea lives de I'Annexe de t'Ecole


Nous avons appris aver plisir Normale d'Instituteurs se rendront Ia nomination de notre june con- i Desprez. Pendant cette promefr -re et ami Franek Magloire com- nade, des ours leur seront fails me Chef de ]a Fublicit du jour- par le Directeur de t'Etablissement nal aLe Matins. et les professeurs.
Ce choix est unanimement bien La Direction de l'Ecole se pro.
appr6i6i en raison des britlan~es pose d'organiser au moins une ex. qualits ot des belles manires qui cursion par trimestre. caractirisent ie promu. Jeunt e, 1c- Compliments. tif, ii n'y a pas de doute qu'ill LTae
quittera de sa nouvelle tache aves LE PEINTRE DOUGLAS bonheur, EST PART!
Nous Iui prcsentons nos vis'es f- Mr. Aaron Douga dot nu a. limitations et lui souhaitons Ic.- vos pu apprciec i vigurex tacoup de succbs. lent es parti btier oir apr L n


belle gamme tie lrune a trien er cnez bref s6jour on Haiti au coats do.
Madame Simon angle des rues Ma- MONDANITE quel it a bross une doianine de tol
gasin de 'Etat et 'Traversira qui leg montrant nos psycages lumiest A votre entire disposition pour Nous avons rein avec infiniment toute indication ou cia-eil uti- de plaisir e faire part du prochain Mr Douglas, croyons-nos savoir, pour tricoter vous m7-ni un ile- marriage de la distinguee sc reid it Chicago ou il va enseirnt chaud qui vous garantira con- Mademoiselle Anna Camille gner la peinture dan ls sales de
tre le enirgc raents de temnpirate- awoc notre sympathique ami Sisk University. re. Monsieur Max Walker Nous souhaitons in heureux voLa B6nediction Nuptiale leur se yage et iu sucess it notre congi. Vingt cinq personic: ont 6t6 ex- ra donned nu Saer6-Caeur de Tur- ae. pedies hier au Tnt oil pour e:e seau le Mardi 20 Dicembre 1938 faits suivants: scacnoa;, ublic: 6, a 6 heures du soir. DECRETS-LO1S
vagabondage: 4, lanr 4. abus dc Nous formons des vux de bon- I conflance: 1, escroqioie: 1, meur- hour et de prospirits pour le char- Le Moniteur do Indi 21 Notre 1. violation des leglerents 'a- mant couple. vembre contient leg ',et.-lois suinitaires: 1, viol.;c~ dei rugle- vants: lo. )icret-Li modifiant
ments de a circulation: 7. LE 4ime ANNIVERSAIRE DE LA ]'article 3 du DecretLoi du 16 0FONDATION CASTERA tobre 1935 regleiuirtani le comHier soir', apces 3 heu t d- mere de detail; 2o, Diret-Loi aumie de s,ne., to Gouvernem n a - Samed 26 Novembre marquat torisant des 6change- de terrains pagnol a annonc' que 11, I6alieio le qluatri me anniversaire do ILa domarniaux; 3o. Dc ret-loi modiPrieto, ancien Ministre td la ,6- Fondation Castera fiant la loi du 4 juti:,t- 1933 str
feae national l prsiders a 'd6- A ette occasion cut lieu sur la lenregistrement et lo Hypothteat ion srciale qui dolt ast r I coquette terrasse do ]a Pharmacie, ques, et ]a lot du 16 Juin 1920 sur 25 DI)cembre prochain a It ptes- tin 5 A 7 des mieux riussis et au- l'arpentage. station de sermnt de Mr. Aguirri quel partioipcrent on grande a.Cords, nouveau president tin Chi- bre le- amis et rdnimirateurs tie i'. ('ONTRE LE CiARIIBON It . BA('TERII)lPY
Itan i, noe le gouvernera-int it On romaniuait clan i
declare que son programme corn- Io 11agistrat Raphael Brouardl son Pour ombattre 1, charbo bacporte Ia coop~ration ae Ic pa. tSctassesse Ir F lix Cuvilly et bien toridien qui stvit c, s imr,,-ci ctrus lprtino.am ricains. d'autres .ersonnalitos dont in ia leo raglons dos ont vacs, di a 64
te strait trop longue h 6num6rer. ouvert t Is date du 16 Novembre Le Gtnoral Yiaia a prl.i la di- Le Pr4sident de Ia R~publiuiic un credit de 5.000 gtounite: ati D& reaction de I'approvisionnemenc da si'tait fait reprsenter par un offi- partement do I'Agrittntture et qui Madrid durant Ia campagie 6'hi- cier tie an' Maison Militaire. servira it eouvrir les frais dachat ver. Parmi Ie d6vou6s membres du de vaccins anti.charboronu. el. les
personnel, sels lea frres Desman- frais de vaccination leg arimalx Mais quoi Raymond, . pine gleS n'y ont Pas particip6 en raison dans certaines rgions du -,ly ' arrive et tu enlves ton veston?,- de leour deuil recent. Is besoi -'en faith sentirz,
L'einprcst-ment de te fair voir Tons nos compliments aux fonIa finesse tie ma chemise, jo Iai dateurs de lOeuvre, UNE RENCONTRE
achete A Ia Chemiserie Lafayette, SENSTONNELLE
rue du Magasin tie l'Etat, 93-95. LA WHITE DANS LE 3UD C'est celle de Vines-Perry, deux


Le Fereigo Office anglais a pubuis ce matin le communiqaltia i vant: xA la Conftrencaco de Munich, Signor Mussolni avait demand an premier Ministre Chambela1n s'l ne voudrait pas 1i1 fare 'hoinneur de Ie visilter i Rome dana Is premiere quinizainc tie janvoir P99. Son Excellence a indiqu& qu'il ve. rail diun bon al la visite h Rome do premier Ministre at do scrilairs nu Foreign Office:. i Dane las milieux islamS, on srall qua Chamberlain %rtpondra ilattent


flier so soot o uveri lea travaux do aii des Cayes. Cette aemaine s'aovriron los travaux de rifection des routes Carrefour Mirridion-Ducia-, Dueis-Chantal. Au course de la somaino 0i vient do sieolor on a eommencoL les travaux de Ia outeManiche-baborde,

PUBLICATION REVUE

Nouti vona. paoo oc ve 14.


lieu probablement, dema;i, sur Icourt du All America Club du Cap. Comme on le; sait, lea sportifs Cap0i0s se sont entendus avwc ces dill tingues visiteurs aux Ins d'une exhibition de tennis au cour do leur scale au Cap,


CALME T )16% -alies,


lIt SA



















Le Prrou eat une grtnds rpo- 1ea promenades. La, on y somire blique de I'Amfriqoe du Sd st- I 1a richiesae etla beauty des mo-l-t sur VOc~an-Pacifique, an sd nunents publics, surtout des Eglide I'Equateur et au Nord du Ch- 005 00 I'or, l'argent et lee pierre. li. I1 a pros do 1.400.000 K. C. et ries aont prodigus, des Palais du plus de sept millions d'nes. I1 Gouvernement ot do t'Archevch6. eat donc environ 17 fuis plus grand II y a encore dans cette uile, des tee 1tle d'Hailt I n'a jamais eu thfistres, le Pantheon, on vast Cide relations, rneime commercials metisre, Ie Cirque pour les comavec nous. bats do taurlaux, etc.
Comma 1e Mexiquo, il fut le s;'- Lima a pros de 400.000 &me-, ge d'un puissant empire: celui des vilte forte A neuf kilomtres de Incas et poss~dait une ccrtaine Cailao, qui lui sert de pont et A laeivilisation. quelle elle eat relive par un chemin
Ce pays a 6t6 conquis de 1531 de fer.
A 1533 par Francois Pizarre et C,-t dane. ses mors quo le
farina une vice-r, yaut5 divis6c en G dttral San-Martin proclama Inaudiences. Le t'. i. o v. .- ic'n }ante Ie 28 juiltet 1821. v6 centre IE.pai.rt Cu I 21. xxx
cc fut str son tri( qno' lt-i t lSt' c ein dernies ann6-, gtntraux Bolivar S :r in- t1 s' -1ti s' beaucoup d6velvi!-


portdrent les 0(on\ i 5 5.do Ia Guerre dc 'hdI Junin e Asatlin, 1A.y>uc
Jusqu'n !i'2 Ii F
nait deux lats l Ict, Pr, r~publique du P?6rill aIL _'- 0. *, Haut Pirou oil rcl d,1ii( l'iv F

livic au S-I'. CQS c eux E , tf, s ' de nos iors compittement s'pards. tLarihie a itn cxiSt
'is ilux [Is.' , arroner des ustrpti t ioL, k, ' t i riles, Plus tard ,' d6m0l6s avce R ,l I ies Pont ruin,6.
Le P6tro i', ri- .i .1 tins xc'gftaie, (, noi,t


Un .-um in officiel prescrit la
it de lF'Ncole avec la fa"t, ion do patronages
-- Lo gouvernement se I- : r ' i de Ia question
ir 11 a diido
C a i'e oire doit otre a1, burc, tion ou son itilisa:is t4i .vrot par le ministre.s
In 19'4 . up decret prescrit
(ie la nnlmojre des grande
)rinaiiiti db Ia Patrit aL l'Eei classes; post-s)aine , t
tiru et de- E2a1Pe p-iurl
I'. i teinrt .1e r


sol fertile et moiag ix um t I ' t, ltr janvier i9'",7, Ie
coton, Fu.cre, care, cca', csatu _t c r- In troct Pz bicnouc. Seq mine-, Jad ,- let 1, i;f% en q ari teorze -ectiors
riches du monde, tont: f- psi ro- do, prir'ipalez siont. C, taeil
le, plomb, cuivre, or, argent, 1oui- l .awtli iia , l'Pdl tion. lire.' ion le, mercury, etct's tr . di tlEnseignmet, Jisocxxx i tots, I. Ens.yeinements primaire
Le Prd ident di tdrou i'e , li 1 '(, ro nr e, direction 6econoniipour quatre an-, et Ie SOiat Coimp- q ie, direction p'.ycho-pdagorihue, to 44 membres tla Cham ro (he Sifilstiite et Inspection Sc iaire, dft'tt6's .110 membres, Le pays a irci inin ileitrntien t c ourtrudix huit ddjartements, La reli- ,,' tic bdtim iut scolairs, servigion est Ie catholieime qui co cp- e1 i i'tsqui ete. to, I Archv h st 5i E0iehc-. I)5 Fvyi-nd- efforts sont fait pour
Xxx q; i, cs i t'resaunt pays s rs-'ve
La Capital Lima, a 6 fond6o d',' i 's ' do -ec guerres ink 45tien 1535 par Pizaro. E1-Ph a 6t6i di '.s o de ses luttes contre, 1t Chili. vastde par plti. ft, vinwt t.ml)le- C*,t l. O. P, Brandt qui est c-nments dc tirre. I 1tfl P6rou a Port~au-Prince. 3M.
,_Luniversit6 de Lima a 6i filn- K. V. 4archawd dirige nore Conl4o en 1576, II y a dans ct - t vii- ulat G;n6ral is Lima.


Devenez votre propre Comptable en ouvrant un Compte do Chbque & la Banque N tionale de 14 Ripubliquo d'Haiti.




les rhumes,
6 , Gun SAVOY"
la Si~vre ct 1"tooNA LIQU1DE, TABLETE miaux do tte ONGUENT, occrasioen
GOUTTES NASALES par 1a rhoue. CAFE-RESTAURANT
Esaayez cRUB-IY-TISMs '
le meilleur Liniment du Monde. Demandes t vos amis et
. . .ils vous corifirmeront quej


N'avez-vous pos souvent rencontr6 d ljeunes onfants, maigres, au toint jointtrf,. QuX conjonctives t6goremont toint6es, qui sous to moindre motion, aprs la . rrn o eire' afliue, to plus-petit 6Acrt- wdorgime font do'afitvre, de-h1gers troubles gatroqinteti'lau5, se ptaignent do mauxd tite, perdent Vapptit et maigrissent?
' sont do petite chol~miques a qui lours parents ou leurs arri6re-grand'ptres
ont transmis un temperament h~patique, une 16g~re insuffisance do floe, Touts laut vie, Is devront survailler leur glande sils ne vutlent devenir de ' grand htpatiques - candidate aux ictbres, aux coliques hpatques e aux redoutobtes
calcuts bil:aires.
Dans loT cas, ta sagesse consisted bion plus A prbvenir qu'A gu6rr. Dans tes
families, et elles sent nombruses, marquees par l'h6r~diOt htpato.arthrtique, la cure ciolagogue pr6ventiyo derit te Ia rgle. Pour 6viter la congestion crtoque du role, to jaunisse, les coliques hpatiques ou Ia cholecystite, dont sent menacds les membros de cos families, itlout A intervals rgullers que chacun odcongestionne son foie, stmule sa cellute h~patique at vidange sa vsicule par un choldretique-cholagogue A action carte ne comme I'Enttrobyl. Ce traitemnt est C fortiori nocessaire, si d~jk linsuffisance hopato-biliaire s'est manifostee par ds troubles gastro-intestinas nerveux ou autres Des que I'Ent~tobyl aura rtalisd It6vacuation de la boue bitiaitrinfecte stagnant dans la v6sicule, tersqu'it aura proyoqu6 un abondant 4coulement de bile pure dane l'intestin, it aura du mme coup libdr&, dncongestionn6 la vsicule et Ie lois, dsinfecte le contenu intestinal et active te cheminement des mattres l6cales et tout de suite, 1autointoxication cessera. Le sang dbartassd d~s lots des d chets toxiques at des poisons qu'il charriait, circule mieux, to travail du coeur, des reins, des pourlons en est facility et it en rsulte on mieux 6tre immndiat. Lee dmangeasons, les druptions do Ia peau, les maux de t~te disparessent, les idies noires s'envolent.
La digestion est plus facile, plus de somnolence apr~s les ropes, d'aigreurs, de 1ourdeors d'estomac, de p6riodes de diarrhbe ou de constipation avec setles dtcotortes et f6tides. Les forces, I gaito, r6apparaissent, un teint claitr a succtd au taint biafard ou couperose. Apres quelques semaines de traitemont le suet s'aperoit quo sa lione devtient plus svelte, son allure plus jeuno et dgageo, it est plain de confiance, grfice A sa cure rgulitre d'Entrobyl, it pout regarder ltavenir en face sans craindre )es tetribles calcuts et les lointaines consequences du
temperament que lui ont 16gut ses anctres.
SL'Ent6robyl est or 4Oise dens outes les bonnes pharmacies et notamment Pharmacio Saint-Frartio's du Docteur V. Mathurin, 6 Port-au-Prince, qui fournit graiieusement litt.rare et iechaintlons mtdicaux. En cas de difflcultts, s'adresser au prparateu Ed Dehaussy, docleur an Pharmaisci, 0, rue Nationale, A
L .e (Fiance).


TANE ACOUE CE DEUX
VINCE\T CREIDY
IS Rue des Fronts-Forts

S'et 6tablie h son ancien local connu sous le nom de v.LA MAISON BLANCHEs Is flue des Fronts-Forts, et done un grand rabats de fin d'anne.
Comme (ous le sav ez par ses avis pricidents, I] vient d'arriver dans te pays avec un stock de Marehandises de totte fraicheur: Prix Prix de
Courant Rabais
Drill dte Pique could 3.00 2.25
Crash could. 3.00 2,25
Drill casimir coal- 3.50 2,50
Drill nouveaut& could. 3.00 2.25
Beach Cloth 4.0 3,00
Shantung eratme 4.00 3.00
Drill double itd 4.00 3.00
Drill gabardine 3.50 2.50
Drill blanco union 3.00 2.50
Khaki extra sup&rieur 3.00 2.50
Z6phir franqaise 2.50 2.10
Chaussette ti Sole 5.00 300
Chaussette fil '2.00 1,50
Cravate de Soic 3.00 2.00
Cravats de Soto 4.00 2.50
Coinfure cuir Homme 3.00 2.00
Khaki pour Chemises 2.50 2.10
Chemises Khaki double poches 5.00 4.00
themisres pour Homme could. 3.00 2.50
Chemises pour IIomme madras 6.00 4.50
Chemises pour llomme tricoline de sole 6.00 4.50
Chemise pour enfants 3.00 2,00
Chemisettes fil kt dessin 2.00 1.25
Chemisettes fil uni 2.00 1.25
Chemises Polo 5.00 3.00
Bas sport pour Homme 2.50 1.50
Bus sport pour enfant 2.00 1.25
Calqon Zophir 2.00 1.50
Caleon Coul 1.75 1.25
Chapeaux lane home 10.00 7.50
Chapeaux Impermeable homme 10.00 7.50
Chapeaux Enfanta sup. lane 10.00 7.50
Flannel gris costume 20,00 15,00
Cretonne Satin6 2.50 210
Tricoline de sole 2.50 2.10
Shantung blanco 2.50 2.10
Crfpe de chine extra sup. blanco 10.00 7.50


Satin blanco robe mariage Soiries nouv. robe soir4e Grand asst. sac A main pour dames Ornament de tite soir e Couronne marij Bas de soie moueeseline Bas do soie chiffon Baa de solo full fasnion Chapeaux feutr'e blanc dame Chapeaux Paille tagal dame Chapeaux Paille sup. dame


12.50 10.00 12,50 10.00

4.00 5.00


10.00 8.00


1 La mntho enployo SBlanchisseri oNesCi ' Rigaud ft Pdtionville, pot paration du line, des rob tues, donna ntire sa
ax aimables clients.
Pour dire chic ot d16go lez-vous che 2aurice I tailleur modern It la RU sernes No. 28.
0*0
Pour faire de bones on ne manque jamais d lEpicerle Bailly, situfte Bonne-FoJ, oU se trouven leurs pronuits alimentai
** '0
Avoc le, derniers arr maison Paul AUXILA s vae des varit's des toe plus fines do la place.
Une visits simposo.

La bicyclette ARM dont le reprosentant est W. WILSON, Admii do Ia Exide Storage Bat est bien connue dans le t tier pour sa sdlidlilt et s
nisme.
Nous avonc en stock to d~les -: do course, A home me, el pour infant,. L( essentiellement bas.

Voulez-vous ritesir e
dane le monde? Soyoz l16. AIle aujourd'hui m prendri vos mesires p Vilmenay Junior, le mailt moderne qui garntit le
adapted ls costumes i nalitd do chacun, Adresse: Angle des Lamartiniere et du T Bois Verna.

Les 61gants en genro
veulent I 'aire, no porter temps de grandes chalet drill fin. Passes %Ait M ancienne Maison Jean T vous serez sattsfait.

Machine ii crire R Machine a calculer L Rubans, papier- cil Faites vOR achai ehl


REMERCIEME


Les Families De, res, et rus ion aol alis remerciont So Prdaidont d'Haiti 01 tent ie Ia Capitals










QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page


3


etait


absente


du mi


crof


ilm de


cette


date


Page


3


missing


from source microf


m of this


date










QUOTIDIEN FONDE EN 1896


Page


4


etait


absente


du mi


crof


ilm de


cette


date


Page


4


missing


from source microf


m of this


date














)r cliez icoewn, a 14- M;l 3,270 -oPer
1Liriirie Nov-relic, etc. P. 0. Box: 198 P-u-e0
__________Port-au-Prince. STENO DA( ACTYLO
ati (COITABILITE
dez i votre Cordounier to
.~Le soul itablissemenit jusquii h Port-au-Prince oh les prescription so
MARVELA - tsAP NOUVELLISUrE tehniques sont rigoureusement ap qr
'ET A p,++s.
ieUne reduction a 0l6 fate an ta- Ife
lut change la olu oI LA MAISONI ROBELN rif g~nkral des coas; pour tentr p
assure selon Ia robe qua Un trouvera: eompte d la rarer du numrai Pe
e2 ol solon otre cos- Le Brevet simple de Capacit. re. Demander Prospectus. A
ites les couleurs y com- Le Brevet Suporieur de Capaeite. e
argent. t le Certificat de fin d'Etudes Se- .-.- . - . - r
ique pas et laisse un fini 'idarf-s uiasai,.es 2eme partie ind~ldbile mais encore, ,iplpmt do Licenei6 en troit. MAGESTIC 4
oulier plus neuf s'il 6tait 4
r. . le
e, MARVELA et vous
erez avec 6lganee et har


",ans avoir 4i dlepenser pouar re di chaussures. siaae bonne paired vous sufke A MARVELA. vente par tout.

HYPOLITE JEUDY,
Distributeur.


---N
)RDONNEIIIE
MONT CAIMEL LYPPOITl R. JEUDY GrandRue No. 139 ce A sa bienveilante clien' 'oecason de la rentr~e sacas en Octobrc prochain, ntivera (1s chausure pour nets et fil('IttL it d baler ailleur1, L W ViSite e A 1a Co rdonnerie MoritI Oi- v0oli" sortirez satisfait. andez tolijours 1 s po-nrmI-Nile et La-Em-Strait.



ous trouv(,re. partout

ii celoboc dentifrices


GIBBS
S1.- (de le tube
Les produits frangais

ctGIBBS)a
sont les meilleurs



CLINIQUE
du
. P. C. DESMANGLES ie maison F. Duvigneaud (Rue des Casernes)
Consultations :
4 hresk hres. 30



IENDEZWOUS EST AU
SAVOY



'" arfilw


SEt Ies douleurs qui en r~sultent sont souvent la cause de trop d'acides dans t'estomac., Facilitez la digestion en 6liminant ces acides. Portez vous *�-�%]
mieux en prenant : ', li


PH ILLI PS

LAIT DE MAGN9SIE
f (A1131 5o.I IOM CIE TAU ME S) a

Agent Exclasii. ERNS'T 1 LUDERS,







A BASE de CODEIAT, Y'OLU et EUCA L YJTOI,
GOU- ARIABLE-CONSERV. II .ARFAITE
tm 'lTOUX, RHUME$, BRONCHITES, ENROUEMENMS INFLUENZA, AFFECTIONS DES POUMONS
@ R'~r- -PRINCE. "ArI, TI :;'LEa PR VIllql


6onn aissez-Vous Ia Biere Z2llB?


e'est la meilleuwe



i'ehore aetelle.

GOUTEZ UNE BOUTEILLE DE BIERE


Z.H.B.
ET VOUS EN DONNEREZDES NOUVELLES A VOS AMIS


La DIERE DV MLT- agrablement snor contennt toutao le vitamines t un TOXIC PUISANT, convevat A tous, cia lemnt mivIn Willih. ei dbrimis t 1% nourrices.


VIEUX, Al BON S LES BONN E S


d+


V


S Anclennes inevesv, au profl d .
S a hures, Quand nou hsons l'histoire d
D s 9 liouros a. r. vou, frou- o0tmonde, t oie quello oat racontoe 7u M les, M nes.tout e p at dens. le( annals, dt tdos lea paySg 'uts etre totile ot agr~ftble: T-IO,%"0; tmrCT itaul ox di Broderi, de Peiturc nous voyons revonir constamnellt
os .genres, Robes d'Enfanta, Co'. dos guerros, altomnant avec dos a,,Sde Gar ,sinat d puissant souverai,
ing d . . , , et des conftits dcidant du sort do
rtea d'objets A des pril to peupies ontiers, lesquets ont frA 3 hours p m. La Kermooae quemment pour origins un mariara lea dtlices des grands e- des ge plus ou moins houreux ou *un tits: Tombola, Bazars varies, diffdrend relatif A )a possesson ttractions diverses, Comptoirs de d'un territoire. Et lorsque nous o0ix. Et racueil le plus emp:es- apprenons quehe a M6 l'isiue de vous sera faith par nos char- ces guerres, il est souvent deconantes jounes assoeiies. certain de voir que le suees ou I'&
Venez done en fouled, Dimane h de
Dcembre, nous aider A r~allser dependent pas toujours do gonie noble but de notre Associatio. ou du manque de genie e s gkik& raux, ramis tiennent tout simpleLa Seer6taire Gnlrale, ment aux maladies qui on+. dkeim4
les armies.
Mme. Eug6ne DECATREL. C'est ce que 'on constate au 16e
sitole; i en 6tait de memo prer_- demment etces fits se sont r@p&
AVIS tes au course de Ia guerre mondiale. En 1556, l'empereur TI.ixdaiervice National de Ia Production lien II r6unit une armke d, 80.60 Agricole et de l'Enseignement nommes pour alkr atta uer en
Rural. Hongrie le sultan Soliman. L'arinde qui campait le long do Danuection de Mkdecine Vtirinaire be -ouffrit dil ianqne d d., iture et ni'elt h i ,, 1; position que Vaccination contre le Charbon tfl' O1 m.i,, Jse q 'iti; le
Bacteridicon. lta 0.,.Io, i;
derraii se t t prrdpne
Le Service National de la Pro-pour p'll(mfe de typhus 'u
action Agricole (Section de Mdo- se d(,chira. Cets maladie fit tant ne Wt rinaire) se met A 1a dis- (t rnvagi' ; QJ'il falut lever I' osition des 61eveur et propriftai- camp et que l'empereur Maxins de laiterie potr la vaceination lien dut concliure unepaix d(01ava, 6ventive fe leurs youfs contre t lig ue. Charbon bact~ridien. Oil conrait hienl k~s circorishnLa vaccination est gratuity, (0 un sasreuses dfalXs 'uie S'adresser au Chef de la Section *oet effectue in rvtraite 1, eMdecine Vdtrinare. sie pour Napoleon ler A so '-.Toldphone: Residence No. 5310 toir de Moscou, rnais an fai mois T6l6phone: Damien No. 2965 0onnu est que le plus grand nonhre ues soldats inort I,' fN a a . . . . . . . . lsu te Lye m aladie:< pidG m iqull � Lor.s de la guerr ofi Cril 0 ,,
REIBER('IEMENTS 20.000 Franan 4o11n1 rt. de
IIurs ble sure. , nets 50,000 w1t Monsieur Dehoux Thodov , Mr uccnmil)6 ht IIs mahadi s e"lit1Mine Chry1.ostome Tlitdort Mc . gien-e -' 111ur Anglis legi ' hifhiodore Fif s, Mile, Malrii ThIi . 1 r111 ri- ct ii f .1t de 5,000 ef. )rie. Mile. Evat Th,odore, Mr., At - i j, 17,,00() pou~r v, (its, + 1 IL jue, lne Vve1 ;az1i, Vil- , 0 l, o
rain, Mrt. 1,0,o Vilgrin, Mfl Ii, '; }+d ie,~ is d 'r, p . q i e Vflgrahti. :ltr, Hermann V11- fa>i dt irnanv kt -vu,rre, nio.irin e.t M aoll; t. VgalnI - i on i ,71 h '0 0.n

percent .l6ren0"11ni i i grand' nonil ii
ur ont donn6 des t ign a g i -' .1 gurr 1110e ie .ll0,lhl 1 ynpathie il .o(01ion de 1- nr,1 : f iilw et 0m1 f,, t di calant(t1IImr mrinI . (t('UL e tan'lte , i i 1 Ir, Ie'(1e t l i\.11,'ii iS me-Dorvillier TIhod1 re, ne Envii lernes ont hitter asst~ks Lafert,6, ut lea priest -t t1 y it lieu', (e (life ici quelques Moir, o 'ens r Lei ,xpreqsIon le yolr l d'6Ioge 111 frf. i'IeII1 0e bhi'ntude, flaisate de 1 I 0 1 i1 a du PiPort-au-Prince, Ie 2S Nov. ItM9, ldismio Lie IL soeitt6 des Nat'.M .
Pai)tow )t la i lah'ria fait deA vw.. . .ti'e+ ou mei nace Wen fair. 11 avtorits midicXs seot ariu s 0 1oir Apris lea Spectacles y rpondre, 0,ci gr.ce 4 !a miss In
Rendez-vous au vigueur sur 1ne 6helle tw-'i.1s
BERLINER HOF pis ktendue, des prescriptiol relatives h Iat quinine, quli r t
t tent deiviter bien des maix. Des REX millliers et des milliers de nersonnes rparties daiis le monde .retier CINE-THEATRE s'immunisent chaquo jon', enl prenant les 0 gramme 400 ie qi0iniBUIIUIIII ' near jour presecrits,contre la terrible malaria, A laquello de.; milI lions d'hommes Lnt ddjA sucoaeb6. POUR11 LB CONCOURS Pour le traitement propreonmt lit,
D'ELEGANCE ]a Commission du Paludisme prscrit de prendre pendant 5 A 7 ours (Dames) une (1o0 journali6re de 1 gram:n
i A gramme 300 de quinine.
Je, sousign6, desire que Done en regard des chiffres alarmants reprdsentant le total des victimes, nous pouvons citer, corn. . . me triomphe dos mthodes midicales modernes, les inagnifiitue refasse parties da CoMit qui sultats obtenus par le traiternent
dirigera lea 6Ieetions au i de courts durke au moyen de ia
proehain lIcnCour d'l6- quinine.
gance do REX,


CLINIQUE


L












ment arranges. C'est li portrait Agence du CapIHaitien d'un mort, mals qui garde en lui une affirmation de vie; d'un mort rayonnant de paix et d'amour ineffable, en attendant la gloire de In Service de luxe rapide entre CapRsurrection. %laitien et New-York.
D~parts r~guliers du CAP-HAITIEN tous les Jeudis A 4 heures BILIOGRAPHJE : P_ M. ,t sw,.ivG, A NAw.York los


lo.-Paul Vignon, Le Linceul du Christ, Etude Scientffique, Masson et Cie, Paris, 1902.


qui eat A l'origine de ces portraits, de Turin devant ]a Science. l'Arsignal~s par les historians de lu'act eh0logie, I'Histoire, l'Icanographie, oriental, et qui passaient 0'Ui la Logique. Masson et Cie, Paris, pour avoir t6 paints du vivant J 1938. (Prix 100 frs.) Christ; c'est lai enfin qui exptifle
t'orientation nouvelle, oren sUe
entree le 4e et le5e sicles: !a substitution 71 l'art hellnistiqoe ine LE PARC VINCENT DU CAP tradition, prdoccupe de peindr' K I reel; reaction sortie, ai re ds D'ici la fin de cette semnaine, raphistorions, des couvents chrot 'ns porte notre excellent confrere ?La de Ia Syrie, do Ia M~sopotamri'. ne Lanternes>, les trottoirs de m. do la Cappadoce. large sur 400 m. de long serort enC'est dane on de ces eouen, t.jI irement terminus. On comme,que, durant sa premiort vit ni.n- cera alors les parterres de !a prvcieuse, le Saint Suaire aurait lel m 'rc partie. On croit que, ache'contemplI de prAs, rarmloit Il.:e N6, 0e Pare Vincent offnra Iin asamour, pour essimer lUit .t. a' d pnS beaux e s plus re,reproductions L travers ia hoants. N cqnmplimewns a torts
to, avant de prendret li-mt
chemin de Constantinople. .
L'existence au 5e sile diE SENADire de Turin unt' fPi dmorru i SECt TARtAT GENERAL DES 19gith nus it'nto . , r. , ' - ARCHIVES DE LA CHAMBRE
care Paul Vie g(.-n ' ' x DES IEPUTES
tapes. AVIS
D'aird, n
aiire. Pwvu i rX.,
a la fointvo-r h t j "ornnQc tux articles 26
rnetre 1', I" d I- -;titutiR et 2 flu R~ghem ttre . O r , n V. . i C hi-, ' "a o R
Suairt a tin ov .h i'amlr,. Mess iurs
empreintes nest cun ev 0, to -ont inform, qu'
sie. Un lingo du c g partir d cefte date, Ie Rgistre
pr&5dent dans l'hst,.- d'n cription est ouvert an Secrant tin dinposittlI siz~trr: k itrat Gnonral des Archives, lous
corps oppose par le te, i jout, de 9 hiurp d n u
certaines plaiets visibles uniqi ,n it idi. h l'observateur modern, muni f. - Port-au-Prince, le ler DOc 19, ne photographic, et offrant , a L- Secretaire Gonfral des Arpitlt Ie fitle>S C0 i "s ' aia chives de Ia Charnbre des Dfputs: pas demando, Ot C (,, aurat
repouss6 avec horrtur: Lin ('r t Justin DOUCET.
non seulement tout i faif n.
smais fouettc S1r i ' I't ,
que Ie soin d( ne pa heurtor !U
sentiment des. fidlo e iut ntrdit VIS IMPORTANT d'afficher d cte gTIOI ft II
qon> ! Sotle une ai e reitque a'ra i,:n vue tie teur ddivrer Ic litres de tells audaes, v relatifs. lAdministration Loca"D'ilour , u: x to' -on le de Port-au-Prince invite les fav-on uiu ile o t'ri" On li. ;-'Is qui prtondent po l 'r ,!es laurait pul Nul prc let, done -a, eaox dans les, actionss eAs et nulle recette. Un falussaire du 5e. eB do Cimetre, A so prsenter siecle naura.t ii a1 g di p.zitit lr leQ li'tx, C, 7 heures 30 A 10 ni la physioli-, n i eti a. M ' ,1 l~di 5 au mardi
la physique. 2 -D1c1b eb iCors.
Deuxifme Ctape togique L'hom - I I.-s actionn tA , -alb
me do Suare, flagellA et cruifi ,, 'ot 0 ,darts la partie Ouest
_qui est-il? i1 a le ilani perte or- ' i Cimetiore (Enut'e principale. me le Cliri.st fait utque, q: ie ler Do"'brc 19 I;
met it part dtes ator' oruci&'. 11
s'est vu couronn '6 is, pour ba--MIT' a? 'oaytt6; il a surtout VI.
is6, comme Ie Christ, toutes ItAVIS
conditions requises: I"e rite.';'i' aticipant ,it Championsevelissement sUspenduti it itg ti ' tennis pou' In Coupe do
frott6 poortant oluno de ttdii tin-aCoped
bet, paolrtie d'ne mo ('e 'a- T'ltland son avisS que Ie chamlob~s, Ia sortie du tombeanus a pionnat sra jou0 h Thorland les
-temps pot r interro tpto, l'woii Lie do 10 et 11. 17 et 18 D kcembre prola mort commence, e1 pour per- chain. mettre aux brunissimcient e aux Lei inscriptions se feront A parportraits sanguins de demcurer tit de cette date au local du Club ou saufs on bloc. Vraimrnt, ihomme Al Magasin de Mr. Edouard Ma du Suaire n'a pu se dispense er d'tre thlin, angle des Rues Bonne-Foi le Christ: Logiquement, le mort 6- et do Centre (ncionne Maison tait le Christ! Mohr). Les droits d'inscription sont
En presence de ces conclusions, fixds A un dollar.
dict4es par Ia science positive, Ia 1o- Port-au-Prince, le ler Dec. 1938. gique e une iconographic touts
nouvelle, comment no pas contem- ,__,__pier avec respect et amour l'auguste portrait de Josus crucifi . C AT ARRHE
I1 est IA, gisant sur le dos, lea A R
bras raidis par la mort, les mains
croises, les pieds .so recouvrant A peu pros, le corps labour6 par des Q-lq . swtu, d,
places. Le tout so dressed devant \l mwset4 ,,*c,
nous et failt statue. Masl surtout "' a '. O.o ,,
quelle divine Face! Partout, elle
est d'ua modelA plus doicat et plus VICK$VT_ O
pousso6 quo tout le rests, Ah, cornme lep. vaneurs en ont finement a- - I


Lundis matin.

PROCHAINS DEPARTS DU


CAP-HAITIEN


SANTA ROSA SANTA PAULA SANTA ELENA SANTA ROSA SANTA PAULA


ler Dkembre
8 Docembre 15 Docembre 22 Ddcembr 19 Dicembre


PRIX DE PASSAGE:

Cap-Haitien-New-York,
lire Classe:


Cabines ext~rieures,
minimum. . $
Cabines intgrieures,
minimum. . $


135.00 95.00


Posr tonts autres renseignements, s'adresser a:

tH. CIANCIULLI & Co.


Agents, Cap-Haitien


Phone 291


PETITES NOUVELLES


(Suite)


Un nouv'l accord commercial ost sur It point d'intervenir entree l'Ailemagne et ]a Roumanie.

La police mexicaine a arrtA Mr Sabastian Josso Rodriguez surprise alors qu'i cscaladait la tuotir-, de Ia mason du leader bolcheiste Leon Trotzky. On croit qu'i s'agit d'une tentative d'assassinat.

Durant I'absence de Mr. Dant3 BPlegard Is, Ia direction de I'Ecole Normna'e dI'Instituteurs est coafi~e an Censeur de l'Etablissement, notre Confirbre Lue Grimard.
0*-P REX
DIMANCHE 5 heures 30
L'Ot2uvre sensationnele
LE CHEMINEAU
d'apr0s Ie roman de Jean Richepin avec Tania Fedor et Victor Francen
S.,
Un calmo complet regne sur tons les front' en Espagne. Les raids aeriens rebeltes seuls signalent l'& tat de guerre. A Ia suite de la dare bataille de Y'Ebre, les troupes rebelles et ropublicaines sont occtipes a preparer de nouvelles campagnes.

Quand vous descendez en rille, n'oubliez pas de passer au Bazar Moderne oo vous trouverez un assortiment complete de toileria et des chemises de touted bsautk.Qualit6 garantie. 4


NECROLOGIE


Nous avonli appriseajyec pine la mort de
Madame Vve Callard
noe Lise Pascal
survenue lundi matin, en sa rsidence A ]a rue des Miracles,
Les funorailles ont eu lieu mardi apros-midi ,A ]a Cath~irale, au milieu d'une belle assistance.
La dofunte 6tait gonoralement .apprcie pour son amabilitE et sa bont& do ecour.
NOuS exprimons nos slnc3res condoldances aux parents 6prou-


Paibles ou forts. iI nimporte, nors avons tous notre place marqu6e dans le combat.
A. DE GASPARIN.



LE SAINT.SUAIRE DE SURIN.


JOUETS JOUETS JOUETS


ASSORTIMENT COMPLET DE JOULETS POUR ENFA: PASSEZ A L'ANCIENNE MAiSON FRANCOIS FREDA, C

RUE ET VOUS AUREZ L'EIMBARRAS DU CH(









FAITS V CO AN ES


LA BOILANGERIE & POSSE

PETE IS

Chemin des DallesT6.5195

Qui se met A Ia disposition de son aimable clientele, public fin gourmet en gonoral pour les produits saints at ,de vitamines qu"elle leur offre sous les varit{s suivant

Pains Blancs (Flutes, pains Sandwiches, rolls, e1tc.) Noirs, Pains aux raisins, Brioches, croissants, coffee cak'

Ella so recommande 6galement par sa patiserie fine quise:

Tartes de Vienne (confiture a choix), Gateaux a0 aux amandes, Angel Cake, Gateau au choeoWat 11 carE,



TOURTES AU POULET ET CHAMPIGNON VOL AU VENT
Pour vos marriages et baptolmes, command une varl grand gateaux pour tous la gouts, garnis de fruit friandises exquis, ou do menues patise rides p1lu cr les unes que lea autres.

Pour le COmmandes de fin d'annde, veuillez volts ilns l'avnce pour 6viter l'encsumbrement des dernir 3 m9oln La Maison dont la devise a toujours t6: Vari6t -0
- Promptitude, d61ivr' Agaleme nt d4 pain A donicila, i au-Prince et A P~tionville, " n

Estomacs dolicata mangez du pain et des gatesX Pet


J. E. Hoover (Directeur de la Police Fmdrae}
Etats - unis. .
Dale Carnegie: Comment se fair de, mt .
Paul Reboux: Le Nouveau Savoir-Ainer --Robert Brasilaeh: Corneille . Nicolas S6gur: La Chair et le Ccur . Louis Pierrard* Terres des Indiens . L. Daudet: Les lys sanglants . G. Lenotre- Le roi Louis XV11I . G. Lenotre: La Captivit4 Qt Ia mort do Marie-Antoinette G. Lenotre: Bleus, Blanca et Rouges . G. Lenotre: Le Drame 'de Varennes. G. Lenotre: Les Massacres de Septembre. H. Houssaye: 1814.
1815 (Les cent jours) .
1815 (Waterloo) .
Louis Madelin: Napoleon . . Saint-Aulaire: Richelieu. . Saint-Aulaire: Talleyrand . . Batardon: Cours pratique de comptabilit6 (2 vol.) cheque Batardon: La Comptabilitj h la portde de tous. Deschamps: Cours 6lmentaire de commerce et de compta C. Lejeune: Le Commerce et ]a Comptabilit . Capon: Nouveau secr~taire commercial . Me. Laughlin: Nouveau correspondent commercial en au
et en franais . D. Bellegarde: La Nation Haitienne .
1815 (La second abdication), La terreur che .

LIVES D'ETRENNES - CARTS DE NOEL

ALMANAC VERMOT - ALMANACH HACHET


(Suite)




Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008103508datestamp 2008-11-10setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le NouvellisteNouvelliste.dc:creator Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)dc:subject Newspapers -- Haiti ( lcsh )Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )dc:description b Additional Physical Form Electronic reproduction of copy from George A. Smathers Libraries, University of Florida also available."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."dc:date December 1, 1938dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=03508000471641 (ALEPH)ACN6482 (LTUF)0012544054 (OCLC)12544054 (OCLC)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince