Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
October 29, 1938
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( marcgt )
newspaper ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Full Text








010%otwr


flJtL


DI


incomee de :r1 selgement Ife vient. d'attelndre Pune de.
hesdiesives par. lA notte ft]'d Wn grand nombre d'instiso diplm6es comme. direct f~professeurs d' 6coles na. .Mportante r6forme consi 'son genre 'application soW fes principes afflrm6.dams rts et Risultats,>, par. lePr4St6ni6 Vincent dentI leMil i cher est de recruter dane e. branches de l'Adminis- pubrique tdes 6tfments pre4#t disciplines pour aider I iaon- des mesures 6dict6es GauvernementU' nomination des nouvelles ivsIes s'est effectu~e mdthndi,it,:en debors de cette Ifie et presque irresistible initimn des influences ou des 6ea extriures ' centre 1IS,sinsurge avec nergie Ia 'aodii Pr6sident de Ia R6publiis nonavelles directrices .0nt plment pourvues des titre,; agiques ncessaires, mais. clt 4Ak choisies d'apres les 6le service indiques dansa!es piales 6tablies par l'insni Scolaire, en tenant compleur serieux, de leur esprit voument et de leurs aptittiI da s de telles conditions
4 .filualement nommees U itie do I'Ecoie Charles us*: Mine. Joseph Jeanty, Marne, 18 ann6es de carr?taehe de-'Ecole Argentine rde;
*crice' de I'Ecole Joseph go, Mme Gilbert Dorismond, lim, 10 annes de carrith de l'Ecole Annexe de

tice de It'Ecole Virginie ,Mine. Curler Leroy, nor9 .uannes de carrire, d6de.I.'Eole Annexe de.iCo

rectrice de PEcole. Belmour 4, MIle Lda Lauture, norme, 1i ann6es de carrire, anofessur au nt~me 4tablisMttica do l'Ecola :Justin' D4Di tL0nie Lavelanet, 0ertAttudes P6dagogiquas,

jdmecarriECre djtahUed + ore Boisrnd. 0 4re :do I EcOI C.l. Lo-� Mi Litle Oscar mEtinne, A. d'A titud !pidgovi 14mne oc~e a ta-!
. k iii 0 e imdore.: Boisrond.:: llflrtaliernnes ::suivantss omit

.so u rs.d. .E . .-


ieAuguste, Mile Ferarde, Mi1le Simone Ba-


:: i . .G NT PIIUIIE



La premiere a eole de c' glge sera organiste dans el grarA. .Jbi. timent scolire de !a Pl-zo Sainte Anne, sans Ia direction princilpae des Seurs d'Elie Dubois, avec le personnel suivant: Mine. Stuart Cambronne, directrice, MIles Antonia Richard, Carmen Ignace, Marguerite Lamy, professeurs, routes rguI recent diplbmges de l'Ecoie Elie Dubois.
Le type No. 2 d'6eole populaire est destin A r4pondre au benins propres des populations suburbaines, i comurendra de nombreuses petites 4coles dune capacity de 50 6eves qui constitueront en quelque sort autant d'avant-posts sur le front de Ptducation des masses.
L'Ecole J. B. Francisque deviant in dtablissement du type indiqu, sous Ia direction de Mile. Andrfe Pigniat, ele sera place dans les rgions de Desprdes.
Deux nouveaux normaliens ont W6 nommds: M. Gesner Tou.,: (Ecole Normale) A l'Ecole Smith Duplessis et M. Dantols Blass (Cours Normaux 1. S. L. G.), A l'Ecole Jn-Marie Guilloux, en attendant que des creations de postes nouveaux solent effectu6es dans nos &eoles do gargons qui en ont grand besoin.
.Yautres nominations ont WV6 faitos & V'A mole Mixte de Martiscant, A hEcole de lPAnse A Galets (Gonave) et A plusieurs 6oles de province oit dtautres normaliens ont t6 employees.
Mine. Suzanne Comhaire Sylvain Docteur 6s-Lettres de P'Universiltd de Paris (Faculte des Lettres) a 6t nomm'e Inspectrice d'Enseignement Primaire, attache A la 'circonscription de Port-au-Prince ott cue sera spcialiement affectde .aux travaux de pedagogieexperimentale relatifs A A'"ducapion enfantine.
Ce sent lI des choix hstureux quf font honneur A notre pays P qui constituent en eux-mbmes les meilleurs loges A l'adresse di'iPsident Stenio Vincent .e dMin'stre. Estim6 unis :dans lear ommune-volont4d dedonner uWn impul-' sion decisivez'aux progrde lInsI tructibn Puolique en Ilt
� : .I


Propose de Pr 6 teur


SOUVENIR

D'ARTURO GAY
Ej EL iEUECDAVID CALM)

LE SYMPATWQUE ET DISTIN4)1W CHARGE WAF EAIRE$
DE CUBA EN HAITI

IlkrntA et d6licatesse* le jeune Serge. Enfant,' Serge eat.bon et Serget. Parents b6nissant tie Cii dqnt 1'ordre est toi :tPvdaneU
de Pav dot6 tiedoquailt& sieu reuses et 'i!souhaitet I4te,d ul tive. -tLA bont4 'ur0an Icesm


IN


No. 20.102


El FAI SDIV[BV


LVL mI


Dane Un im .rta.t discourse prononc4, bier-matin a CongrbA radical socialist, Ie Minlstre des finances, Mr MArchandeau, a dotrq: zLe redreesement moral ent indispensable, Pesprit de travail doit se substituer :A 'esprit de jeu. Les bras doivent se mettre au travail pour arr'ter la France sur Ia pente qui Ia cotduirait i ha ruine.

Dane le 2 camps en Espagne, on a observe des mouvements de renforts dane ie sud du front de Madrid. On ne relate aucun conibat. Lee communiqu6s des 2 c6ts se limitent A rapporter les descriptions du combat durant Ia derni&re attaque rebelle qui a pris fin jeudi matin,

La Brillantine Ricin4e Roja eat arriveet -, 'enkve chex Paul E. AUX:LA, Rue Traversire.
Le Sakerfix fxe et lisie les os veux sans les graisser.
0.40
Un combat considerable se4 veloppe entree Chinois et Japonis dans le secteur Nord-Oucet de Canton. Les Chinois ont incendi6 loe d6pot.s de gasoline Sichven.
Un journal.japonaisa accuse I.

Gbuvernement sovidtique d' mt.retenir plus de 12,000 soldats dars lee armes detan Ka Shek. Le Minme journal. v&1 6 que I&ssemaine dernihre 'Ambassadeur russe Oreisky a prononc un discouri A Chungkiang dans sequel il aurait promis aux leaders chinois de Ieur faire gagner Ia guerre contre-Ie Japon. .,

Ia bicyclette ARMSTRON2 A tout ie rapr6,entant eat Mr. Frank W. W I L S ON, Administrateur de la lxide Storage Battery S. 8. est bien connue dans le monde entier pour sa soiidit6 et son modernisme.
Nous avons en stock tous le moMes : de course, A home, k femme, et pour infants. L prixat essentiellmeent bas.

Le (LYS BRISE qui sera reprseht domain soir au REX et un pdenme tragique, adapted du c6Tbre roman de Thomas Burke. AScun film ne prendra plus puissam-


(voir suite en G S pfe)


Un bon consefl
"Fites vous-rm6me un litre do bon vin fortifiant avec. a Ouintonine; 1I suffit deverser un flacon deQuintonine dons un l itre:de vin rouge pour obtenir
*nstontan"met le: meileur fortifiont :pour tonifier to SOng,. le. nertsl es. os. etpour g6rir to foiblesse .I surmenage, I,'6piseien, 1I oissitue.I'On'miie et neurasthnie-AovQuintonine rel'Ave tapptit, focitite to digestioh t donne OuK personnes fotigu6es to vitoit necessaire pour devenir fortes,robustes at r~sistofltes comme ceII~s qyi tespirent 10 scnto.
La Quintoninb oat un vxtroit concentr,6 basede quinquina, kol , coceof 6;. &yc4rohOPhOte do eboux; l a e at cinq fois plps activeau nunextrait de Qoffiflvio


GnACIEUSzm


Notre distingu4 confrtre et atn, Me. GArlet B Auguste, a eThereuse idWe de mettre en brochure la conference qu'l proion~a en Septembre 1937 au Ca at-.m t a eu la grande amabilit6 de nous en didicacer un exemplaire. tAux Cadets do ma Gin~ation,, tel est le titre de cette substantielle confMrence que nous reroriumndons au public -tout en remarcian 'a4teur de cette marq'u d ,,ention dent nous avons t ;'ob jt do esa part et en lui souhaitant de recueilfir lea lauriers auxquels i a drolit.

CONTESTATION AUTOUR DES
ELECTIONS PRESIDENTIELLES AU CHILI


A la suite d'une conf6rernct avec Mr. Gustavo Rose compititeur Pvinc6 de Mr Cerda 6lu president du Chili, les leaders des parti :bdral, conservateur et d:,mocrato ont public un manifesto dans equel ils ddclarent qu'ils poss6edont des preuves que les Cfections ont tC frauduleuses dans plusieurs viiles du Chili.


ECHOS DES CAYES


Le Consei d'Administraton'do is filiale du--C.11.A, F. de Capes, nouveilement former, organism ue brillante f&te qui aura lieu cet apres-midi dans ;legsalons de '6tel Continental.
Beaucoup d& membres se devouont pour Ia rdussite de Ia fZ,te.

En d6cembre, une acance lit.tdraire et artistique sera offerte au President du GComitC Central.
M. L. C. Lhdrisson, y pronoucora une conference.
Un Comitd d'organisation avec des membres du bureau s'occupent ddjit de cette belle fte.

LE KIOSQUE DU LYCEE
Le Kiosque de l'Amicale du Lyode Pdtion m6rite attention de qui .d dr0it Los. plan tes sauvages y croissant rapidement.
On nous prle - en outre, de demander quel est le President actuel dIe 'Oeuvre et en quelle annie


A LA COLONIE AGRICOLE Drn
MON'i DES COMMISSAIRES
La Chapelle de la colonies, cornmenede il y a. un mois, est enti&rement achevde. Cette chapelle est place somns le patronage de Saint Michel,
--Les deux maisons d'&ole ainsi que to dispensairo sent auedi aches.
.-.2.000 liyres do pommos de terre era 06:. OjA. rdolttes it cotto coloni.
La r6colte de: choux a W trbs abondante. L'cou!emeMht: de:ceon prod~uitis sir leinarch:6 local a pu e tre asue
-6000 plants de, chos-flout ont t 6mis 'en terre.
.-Un f e s.sidolentille a $1 +tefait anu Mor-st deii Coxmniss.air's. Les, r6tsultats so'a rt satisfaisatt. E.v. rem' I.ha cera ensomenod &its wI-L'a r 'volte de ma'ts chet ee0
lons sera trf's abondant,Blk e oox


LA. PIECE D THEATRE
LOUlS SHARP
9RAITio


jP02- &.Broadway a eu beaucoup tde succts* Efle sera repr6sient6e 4 Boston durant, cette aison. be '+Chicago Defender4 offre & ses fcteure la. photographic le Lois Sharp qul tient I Ure de Tous. saint Louverture.
On est unanime A dire quo Louis Sharp a I'Ctoffe d'un acteur de premi're classe et tient son rC!e aveo matrise.


MARIAGE


Le mardi 8 Novombre prochc'io, sera el61br6 AI l'Eglise Par-Y'siale de Saint Mehel do !'At talaye, !e manage d:e
Mile honne Reariquez

Mr. Stenio, Descoline
Compliments et va ux do n" hour anx future conjoints.

AU (OLLEG B BLONCOIT

bIundi prochain A 5 h pures p n., ir, Frddrique Burr-Raynakul prt noncera an Cotdge [.lIuncouri Champ de Mars. et. l'intentiwx: des &tPx'es et dv anis d; l'tab ssement, une cnnfdrence sur V'E. . t. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
ducation Cinique',.
Le public oct eordialem.ent invitd h y assister,

LA FETE DE ST-MICHEL AU MONT DES COMMISSAIRES
Au milieu d'un nombre incalenlable de fiddeles venus de tous les points environnants, cut lieu Il dimanche 24 Octobre courant, la B& diction solennelle de Ia Chapelle do Month des Commissaires, ine4, sous le Patronage de St Michel. La Chapelle dtait conible et ]a cour oftrait un coup d'ail magnifique, a. vee les nuances diffrentes des toiIettes paysannes qui tranchaient merveilleusement sur le vert de la montagneo,
Lintfrieur du lieu saint 6tait artistiquement pavoisd.
La messe cornmenqa ' 8 heures.
Beau recueillement.
Trente et une personnes se cmt ajt~ chces de Ia Sainte Table et i Psue de la IMesse, toujours avec e radme recueillement, on se dirgea en procession versI'Ecole des Garqons pour It ben6diction dut o. cal, puis it 'Ecolo des Fifles of en.suite au Dispensaire.
Infatigabe, le Rv&rend Pore L Pidr .x passa immhdiatient au Bapt:me gratnit de: Cent vingt et 1.n lteccap6s, dont Ia majfure partic, sinon en Age, ma , on hauteur, atteignait la tailIe tde leur parrlin ou marraMine.La Colono Lft eaI liosse durant touted I journ 'N





ASCEINE
tL melleur fdea, analg siques Sipgraine+, Rhumativme, 'Grppe,
:;; :::so ulagement iini d~iatiii:i; .::


. . . . . . . . . . . . . . . . . .


. i
















(suite)


cite sortab:e, quo pour ne pasle % jaser surptsser par ses coniiscpies, le retient apr -Avo
de la~classe pour liii donn'er, miAin
et sob',. des r'p* ttions asso
faire payer. Les parents do: Serge, touch6s desi gdnkreux sptiIinents, font do vives instaince.s aupris ti pare Martin pour vaincr s.c' e;ucapu. s et e d oterminern1,rocevoir
tl prix de son advonoment. e
. P. e Mn artin, par drsintresseS me2 rpond sans; sourciler qu 'iI
81. doit aue services deiafaniiile.
Le jeuneSerge apple t Ia tde
bienveillance efficacy et las, ide estitete son cher professeur it tart et si bien par. sa sugessfe. et son application. soutonIef- qu'ii est
u. Pun des mciiOuts " I01Sac
se.
Admirable par tes t:-lt.-.;- satisfaisants obtenus en mOis t'i trimestre, Serge est oenre et mumtout pris6 pour les richezso c , Con cwcur si compatissant aux hunti .,
v.ux petits.
Apprend-il qu'un Voisin, tin pa
vret, est maltate qu'il s'empresse de l aire tine vs15te .14 COUV S ,e Ia t{,iIc i1 iui lis se, Ia d.nrAP, deue qnatre (joli Vsefl de recevoirh toasion c son a vniversaire, de son oncicrnatemn&.


SINGAPOUR


L'inauguration te la n.uvele base naval e4 ti (tape finale clans ]a resolution qut urise VAngleterre ti p.roit'le son enipi';.
M ais Ot-il boa coup . g-. pgrmi nous. qul o nt "a K quo toUs les millions engages ,"ans c, gigantcsquc travail auraient 6t6 Oepens6s en vain si Von avait igilor6 Vexistence dun mdieament.
Car, maiheureusemeiit, los nu usthques, et paticuui-,emeteurs do malaria, entravent considrablement la bonme marfIle de travaux aussi Oiormnes que c,- t eotte nouveikc base fvti t.LOS vastes excavations et Iei grande surfaces de terrains, inondes d'eaux chaudes, font apixoraitrc ces beaux en quantit 6s innombrabies.
Or, les travaux de constrncwii'n n'auraint pas dt& possibles si lesi mliiiiel--de travailleurs qu"i;. ne.cesitaient n'avaient pas 0L-. prot6g6,s centre ia malaria, eon;6quence inevitable d'me entrepr-se de ce genre.
leureusemen t, les ing'l ieurs et lea chefs di service m6dicai, connaisant parfaitement Ie: s riqes courus, ont rt6venu une ,epiIdetii et gudni ls quelques palu'en: qui sont presque intvitables djau is region de Singapour,
Choz lea travailleurs t p)pcaux, Ia .sonic nihode proven4 ;v, Je la malaria dent on puisse &ro stir,


un braveh.Qma, Ia" de i ga1 d on. 'Pert
Luil* revientil que deux .utres .Ce ses voisis sot press, aigilionn4s: par Ia"n6.essit6 qU1 prie insta mment sa m~re do leur donner, sais en rien laisser paraitre, unpeu de so lingo et de ion avoir, fruit des 6eonomies qn'l! a r s6es de la menue monalec rLcue pour ses menus plaisirs.
Fonds d'humilit touchant! La mere, ainsi inspire, pense A J] fa,re et le faith de bonne grace. Cest donner deux ois que de donner si discrktement, d&licatement.
Lot enviable que ]a noblesse de sentiments de Serge, -l fils prJ.stine!
L'avenir lui sourit. ci a eaucoup deoceur, il aura toujours assez d'esprits.
Secret dune ime d'&,ln, que ]a main lib~rale du Cr#ateur a placiie stjr le chemizi des misrt, x, ees souff'reteux.
combien. eurou.co est.&le un comparaison ((de V;gois-- qui Wa rien de l'esprit de olidaritt, qui doit btre le souffle vivifi.,n dc-s enfants. des Citoycus ties stt . Iibres !>>


Marc ABRAIIAM.


corsise davis absorption te 0 gr. 400 Ole quinine li i quotidiiennemelt i . itre prophylactique. Quart i ih meifleure m-thode de traitement, viej xreonise tine tourte cure de quinine qui comsiste A prendre tou- es jours. p,.mdvnt 5 ia 7 jours, I gr ai I gr 30) dA qul.vivw, comnie recormmancie par Is
rmissjon du Pa u).arn de a :.oi~ t(Ies Nations.
Les discours d'inaugvtan de I. nouvelle base naval n ent'onIf-runt sans oue pus c- fait; i l'en czAt pu5 mos rmCvrai 4c .nidaiit (ti]] a jone Lin r&!e import .nt. ausSi bien ailleurs qui- 1 .s de !t c.,.struction du canal de Panama.


GEOGRAPHIE CHAUVET


La 66e Editmi tiede la Gkographie de la Republique d'Haiti par 11. Chauvet, adopted par Ie Departement de l'Instruction Publique.
Cette nouvelle Edition revue et corn pl6 .est en vente depuis Il ler i)ctobre chez Robelin, A 'A-


belle, A la Librairie Nouvelle, et


i
is nvic10rII,
(0 fny lt vSmm 0i * ifltty n O b0o, 0 dsa, *o n m tI , rNz.
or.ai.or.dto Mnwurt st4r
n ei41 Mill v~~nvw


'C.

I





I


wmnnnn.nnc.rnnn#nnotnnnncn.nnmwnmsa


* Ft Its douletns qul en resullent soot souvent Ia cause ide op :ad'aides dansPestomnac.

Faititcz k digestion en 6i i mi .0ant ces aides. Po,,ta vous mieux en prenaxit;


P1
LAIN
# tI


POUR LINE MAEILLEUILE HYGIENE.

P.uS NE�*NOR : (i. . . .


Servez-vous du KOTEX reconnu dans le monde entier come offrant la meilleire protection.


DON



SDintribut

I ______________________ __._______ ,,________


N. MOHR Rue Roux


eur pour Haiti


Devenez votre propre Oorptable an ouvrant a Gbmpte de Oh' & Il Nattenale do Ia
pubique t tL


LAVANDE YARDLEY


dans1,Ifambiance
do la beautifdminin,

Dais touta lea capitics oih rtgnc l'6da*e vous .ouvere. I .Lavade Yar y. .
"cetaset f0dte cation de Ia lavandc ang1aise.
huonli& arYardley de tondres. ucrt IlIes
piroduits de beauti Yardkey. . .aidc s jntd~uses
dt indispeoisablo a nbeauti de votre t.~

VntPcf wflil (dv 4 14 1iwan&,
Podvs 4*Rici Raw 4I4raj &k d4 ftaMo P.M *Ta
S u� . i 4 i"= :( .: :! �" � :" � / .t .


tes, ts et -onaid eharfttant q'la trot pitae, AMonsieur fIt a'feat dicid4 IA report

11cotpouvoir sor conditions s'ur tek3m blues dispositons do Oientkle et en s'exct nou.vell.e. tute a :ha
Port-au-Prince, leI


REMERE


Monsieur et Madame' )k val et tous lea autres n.il a famille remercient bWell 4 mont Ia Prasse et tow188 lb de la Capitale que de"-4i.s? qui Jeur ont donn6"des pM sympathie & occasion d I. de leur tr~s regrett.

Frantz Puvat
enlev' &aleur affection le4% bre ourant,
11s lea prient de trouver ii pression de leurs sincires rei ments et de leur prolode' tude.
Port-au-Prince, e 21' Obt



ECOLE SPECIAL
DE
STENO - DACT .OGRFA

Reeonnue d'Utilitt N
Angle Run
du Centre 01 Mir.
Tih pione 220
P-au-Pce.

STENO - DACTYLOi
COMPTAJ3TITZ
A se�.a:-t:eentnta$0 Port-am-Prince ol l.presi techniques snt rigurwmi

Un�.r6dution a tfai .t rif g~t~ral des cow's POWl omte dek rareU 4w d
re. mander Prosp t .



NOUVEAU GA-RAt

A venue d& Prieident Tp


n. tace do


Per.sonnel .ComI pour tos travauxI Prixmod r4.:
Conscience
Promptitude
EXU6cute tous gemnl
dage
R6paration de Vol' Over All Duco
Travaux de Forge R6paration de Bat Char. ge . . Aceoureztotes
a n io:


ltV. C


!Y-31 .


. . - " . .ume .


-ij


I:: . ilili.l


� " . ' ""ii. :i










QUOTIDIEN FONDE EN 1896




Page 3 etait absente
du microfilm de cette date



Page 3 missing
from source microfilm of this date










QUOTIDIEN FONDE EN 1896




Page 4 eta it absente
du microfilm de cette date



Page 4 missing
from source microfilm of this date
















4t


ortwon Dieut. 4148) charmflft ,Sir .1 1I vouZa srt do I'& Lae: Cel tle Is suai$


. u. Mo t , gx O
to A4 .l .ote'
Uvilltraal
A!i. . . . '"s-a to . . .
et Ow-:If: Ow t,4
~ ~ U *tUS i uver- A to

i. * {-e o v 'Otfpu elgt m eg m e d e ut'

Pour m a b'mabe*f
, . . .P.O W:
entin, p Vieux d'autre

!t~ke n# . u entreee ".r. G Rts
-.: t tn attr. (Gel'taui .



AVIS
oil trouverek en grand norabre h ijiln: � de lants'd.ocotier, d'oiped tabacf de laitue, d'auberIf .s;.d: - . .e






�LAnEBNTION
DIN FAMILLIW
.6






Vs fUmillms dePCI aletd jk pMOvIDCO me doivent pWsoublier
attopeusionnat dlrlg4 par M. lini arn.lin et Me Cobert # nhomime offre A leurs enfants de 1 l aa letsmmnes goarantie d
li:ne, do gains et de surveilLsptits trouveront lea mr~nes Sn maternels prodiguis par Impo Justin Marcelin. Us penionnat sest arganis togilU . Au mA. local. Ange Lalue *1 Rue Larnarre


INSTITUTION
lie USINMARCELIN
JARDINVDENP'ANTS APARTIR.N' DE 9AM

KM. Justin Marelin &vise lea IA ltl de -la Capitaleet dotsa IP.mee que eonintai amnt de lhene ides continue toujoura A l onnerPM iele o t r undi d'oe*i; avec lea mgmes conditions i'r de discipline. P0rtpraUon "R Od tificat d'Etudes priraires et au Brevet Simple, tours de coutuhe ti de dessins.



POUR VOTE SANTE
!tlt :,o11at vat oaen0 nto4
A9ut* I~fl locainevu. mt
it. A! l t'uag, 4te amarrul P:ubi (qi.ese�d . ban. n

'&O#1OdfliqMm) JUSI baAeGnd


Madme n-ubis apiee que ia1* II'.QUISUY a unn a gnt de~

dfl er dR l4 e lni do,


INNERIE IW0NT Q ITE R.


S


LA BANQUE ROYALE

DU CANADA
PLUS DE TOO SUCCURSALLS AU CANADA CT DANS 30 AUTRES PAYS




--Vosenfntssotfatigu6s1 W'ont pos d'cpp ii-?-


cr2>
i?)
7/ .1 *.
49 .4


4.;>


Donnez-Ieur 6 d6ieunerovougouter % }
Une -bon n e asse de I [ I. Mal

L'aliment tonique, forfiflant k [ik 4
nourrissant, degot
agreobte, qui com- .:::,,,;>
pensera genereusement 1'energie
d6pens6e dans leurs tudes et teurs jeux





MILO est un product NESTLE



L. PREETZMANN-AGGERIOLM
AGENT TYDE VENT EN GROS

tT AU DETAIL �DANS TOUTES LES BONNES EPICERIES


PE ORMAIN

a) dans a a m ihv
Lea tpreuves d'thlmlnatftnortRm lo grand oncours de atatk a ront lieu la veile et teat dent finale qul sera dlsput&eo dhnanche, Pans la matfnke.11 y a dEJA prMa do. ,vingt coneurrents. macr t5 et q4Ui sent pant lIos melleurva amatena .De sorted quHtest. possible tdepr$. voir uncutte passionnant. iautc'.ur du troph4e :g6nreusement: offert parle.tablissernnts Pillot. En plus tui gand concurs tie a-. tation, 'des.concours .poUr� jeunes lilies et jeunes gar on ant nmt g6alement lieu i la piscine de Thor. land ainsi qu'une int~ressante exhi bition d'un garqonnet de 5 an vraiment extraordinaire, des contours de tir, d ping-pong, raftles, tours d'acrobatie par .un quatuor 6tonnantlI
Bref toutes sortes attractions et des jeux pour touslea goflts.
A midi, des plats garnis seront offerts au prix modique d tne gourde.


b) dana l'apri&-midi
Dbs 3 heures, corumencers la grande 4preuve cyclists de Vann&. fl y aura non seulement le coneours reserve ila Garde mais aussi celui des groupements de Jeunes gen des deux sexes. Lea inscrit sent d6jh en grand nombre et la lute sem tr6s inttcsante. Rappelons 6galernent que .W dix heures du matin et jusqu', L tnuit le jazz Guignard animera )a Mc. Entree Gtndrale: 2 gourdes. Enfants "I gourde. Tous k Thorlnnd, dimanehe!



COWtMUNIQUE DU CABINET DU PRESIDENT D'HAITI

Profonderment toueh6e des nowbreux tmoignages desympat:hie dont Elle a 6t6 'objet, - aoccade -a r6cente maladie, Son Excellence le Pr6sident Vincent :'enwvrcie bier cordialement les members des Corp,; diplomatique et con.utire, le Stnat do ]a Rpubhlique k I4 Uhambre des Deputk, les mem. bres des Tribunaux et de Ia Presse, La Garde d'jiaiti, les Representants des Cultes ainsi que tous ceAx qui, en cette circonstance, Lui ont apport6, avec le r6oonfort de Itsouhaits affectueux, une in'Th2 ble preuve d'attachcment. /
Palis National, 20 Oct. 1938.


I,E NOVIVELLISTR
s,. d. (o' tr VN IS?
l. � P phone 22
. ONPE EN 1896

vT F .IERAQII'

S.i G. CI iVEI7
[)irsctaur.fWI)D LUVIGNEAUD
Rdaotcur oen Chef:
MAX DUVAL
Sacritair de a Rtfdaten:
YVAN JEANNOT
Adinitratw: .
SC. BEAUBRUN


Lfait est incontestable

LE Ri RH MT " m.tE




c'est Is qintessence

~meflleure variety .: eTant




-i : d'un vas -territoire


rui.ssantles me lleurs terroirs(Ths�t ce qi ftnsort arbme


GOI:TTCOMPAREi


PAS LA DOULEUR


CORRIGEZ REN


SPLUTOT LA CAUSE Ruppekez-.vous bien que Is. plupart citdo:.souffranee


sont swan doute


eomp lt ment inutiks

Une tonction nature n ne doit pas itre une torture. La .-a n'a jamais oulu qu'wte f tne enduree des tourmnents injeser p.1 blues, chaque mois W" nim. .ts rkgles. Aussi, si o euse, deprints, si " 4e naux de ,e et de rifns u. A y avoir ttn. raison. Cherchet-,-i Ia cause. Les rentdes quiI ous so4lagent temporaireraent sont toujours impuissants et souvent nuisibles.

Aider la Nature A' vaincre le mal
- voAi Ia chose rilieme-nt impurtante - et pour cela vous pouvez avoir touted confiance dans le COMPOSE VEGETAL de Iydia E. linkhan. le fameux toniqut cM. nu dans le monde entir et fail sptcialement pour le, femrnes.

Ilendant trois generation., des millions I efemmes en ont prn0ite et maintenant de r6entes @udes lFont perfection et rendi meilleur que jamais. Le vCOMPOSE VEGETAL> fortifie le systvme et calnie les nerfs.

Bintt votre faibess- e'. '-t douleurs disparaitront et un strire heureux remplacera stir -otre visage Ia ddtresse et it pvur. Essayez-le.


['ROG RA-MM E


du congyvt dgminical du 30 oclobre 193t de la Mvsiilue du Palais sous Ia irection du maestro capitaine uc Jn-Raptiste au kisque Oceide Jeanty A 7 heures 30 du soir,
place Champ de Mars


1.- O'zozo - marche militaire par F. H. Lasey.
2.- La fiance de Lorrai. fantaisie par Alyre Delhaye
* 3. - Cavalleria Rusticana, grande s6lection de P. Mascagni. 4.-- Recuerdas, danzon par Ernesto Lecuona.
5.- Polka des artistes, so'o baryton, de D. A. tartmann, ex(c ut6 par Duly Blain.
* 6.-- Haiti, vase dde Constantin I)iu~nerv6, arrang&o ut t ch c.ir~o pa r.)-*ic Jn-Ilnpiste,
7 - .--.- Pi-inguins, One-step de Christian Nohe.
8.- Merci papa Vincent, m6ningte populnire par Th. Salnave,




"SAVOY"
CAFE-RESTAURANT


Demandez vnas amis et
Us vous confirmeront que nul part i Port-au-Prince,
on peut mieux ranger et.
appr~ier les bonnes con

sommations qulau-* SN
VO�T situ6 au Champide-Mars.




Machimeii aerire' Rmington SMehine * caleuterflalton Rubane, paier earbn Fateroe mAcftrhos


. . . . .


. . -T! !t - - , , - - . . '! - - 0 1 wwow""Im.














rtotit 04 votes trouverl? in rick., soyez certain lli o
6 pat un peuple somnis aift iorale tobkissant aui dclvor.

:.:.:: .-.::.


OPOS El :.ilSBITERS


(Suite)


- '"-a.-_ -


1)U SUCCES BIEN GAGNE
II est un Etablissement d'ensei ',gnement primaire public qui mS rite d'dtre signal A l'opinion, c'cset P Ecole Darius Denis dirig e avc tact par Mr. David S. Desroualeaux. Cette ekole de bon renom, se rejouit doublement: d'abord des :4suitats 'positifs de tous sos postulants aux examens du C. E. P. de juin dernier et ensuite du sucecs obtenu au concours pour 'attrih'ition d'une bourse pour Ia Belgiquc par Ie jeune Ldonce Cadet Br& te, en vue te compIler sos tude.s professionnelles.- Le laurbat rl,-. sa formation primaire 'a cette roLme Ecole.
Un double ban A l'Ecole Darius Denis pour son efficience d,2 t ljours.
cc Vi1RITAS.


1) C E


E:,st (~I~c e Ce mut!, " 1 .t, ( saridcncc,

le. A~ voal
ancien Juge au Tribunal Civil

Ancien ('onuissaire do
gouvernement
Los f Uaillos auront hieu demain -Rprcs-rtidit a Sein1e-Anne
3 heures.
Nos ,iflaros od!a,> .;
P are t a l*,Y!tS Pa11 Ce Clf'il.

E.,; mrort heAnda-,,,m,(]e d! tie cette s ernaiw., Turin Roche
notaire
Aux parents 6pr , e. nous enVoyons nos plu incre.; condoluances.



AVIS AU IPUBLICI1 nous ost reveni qu'un quidam qui so faith pa.,ser p)ur le Doctour Talleyrand exploite Ia bonne foi du public et des commercaiis en eur demandant de souserite a la publication di'm ourage que prparcraient MM. Amilear Duval et ILx l)uva? . . .
,Ni. priows le public (lf croit quO MM. Amilcar Duval et Max Duval Wont aucun outrage en preparation et ignorent totalement celui qui se sort de leurs nums pour pareille hesogne.
Nous ddnuriyons cette escroquoquerie A ]a Police.


AVIS MATRIMON ALx.


Lt souhisignd, M rilIh)mme Charles, chauffeurde .profession d6lare tu public et particu'iremnont an commerce quil West plus reoponsable des actes et acio-is ICe Son spouses ne Lorila D~il.tte pour cause: tr~s -grave. en attendant qu'une action on' divore:.!ui soit i ntenta. . .
�Part-au-Pice, :ie2 Oct.; 193$.:


M~rflhrnnie :CHARLES.


A VEN]DRE


Un grand piano (ar
Caine) en parfait 6tut,

p~reRuelIe *icbel Or
Pea-de-Chase.


i% rr.].


a eto fit travers 1Itmne revuavee enthoiisiasffe par los publics. Dolly f Ias.s&est rf- 1v61&ek la Plus grand vedette du cinema dramatique anglais. En actuallt6s vous verrez:Tin reportage sur Madagascar, l'iance japonaise vraSuchow, la mode allemande selon Mesdanm; G going e t Goebbels, counse de chevaux; garen-party et SOC14t4 feminine parisienne, sur les plages deFrance, etc.

La mtthode employee par Iv Blanehisserie aNew ChinaA Iue Rigaud A P tionville, pour ]a p5paration du linger, des robes et costumes, done entire satisfactioun aux aimables clients.

La pousse du coton dans certair:es regions, laisse entrevoir que la rcolte sera abondante.

Les magasins de Ia place ttalent des tissus de toute beautt6. On sent bien le vent de NodI et u jour de "An come oh dit hez nous.

Monrmi Henry pour V,6hgance inlim', (que lul oftrirai- Yolande pour sa fte? , a i"t ia ohemiserie LAFAYETTE , ni tiouveras (It
beaux pyjamas-


Enquite sur les Mesures de rewvemnent des prostitudos, tel est Ie titre d'un rapport fait par le ComitA de Ia Socidte des Nations. Les contrbut ions( cR15 Gouvernements es de 16 As cia ti ons Xn n 6voIe L1 ns ut a- ta documentation de ce rapport qui traite deg antcedents de plus d 2.1500 femm(,s appartenant A 20 pays et revenue par Ia suite des I 'ostitU@es.LC renseignemeits ont 6t,6 pulse.; A 3 sources principales: los dossiers de police et Ce prison, 1r< fishes mddicales des h6pitaux et dispensaires ettles dossiers d'assist ane- tabli. par les Associations b&.iewlcs, etc.,.
L'ouv-age qui compared 1.53 pages so vend A "-2 francs.

Les 614ants en general ceux qui veulent plaire, ne portent par ces temps de grandes chaleurs que le drill fin. Passed &Au Monde Chicancienne MA aison Jean Talamas et vous serez satisfait.

La St. Chark's ( ii tombe, le 41 Novnmbre stLra r'andiostment corn( memror(e aux Gonaives o i'on faith d~lA los prejiaraitifs ncessaire.

Le 14 Octobre ont prete sorment an Tribunal Civil des Gonaves Mesa. Ars&me Amisiol cit lebert Magloire, .Rdacteur en Chef du 4Courriek de 'Artibonlite. Tow 1.1S compiiments et no q vt'ux de


Les aunnais.surs, en g6ntral les ligants ne portent que les chemi. ses XLAFAYETTE&, les plus belles et les plus durables de Ia Place. Faites une visite - Ia Chemiserie Lfayette ON vous trouverez 4galem.nt des pyjamas, des calesns,, etc., et vous serez satiwfaits. Une visited done impose.
*


On annonce pour le 22 Novernbre I0 premier concert do gala de lOrchestre Symphonique capois., Par suite du changement de sai.son on enregistre quetques cas de 1 gripped et de f6vre, Qu'on ne n6 glige Pas Ia.quinine.
On:: us .amid lt .:in t'6 r. LE ARPfNS 1, Rue du magasin 4.

ab~ni~rides cale~ons, pyjaMUS, eravates, etc, aifre au Public i eh1x seimplet o marniflques eke-


A la Tortue, rtueoup svt


-Service de luxerapide entre CapUsitien et New-York. D6parts r:6guliersu .:CAPHAITIENtous les Jeudis a 4 heures ?M. et:arrives A New-York leg Lundis matin.

PROCHAINS DEPARTS DU
CAPAITIEN


SANTA SANTA SANTA SANTA SANTA SANTA
SANTA SAINTA
SANTA SANTA


PAULA
ELENA ROSA
PAULA ELENA ROSA PAULA ELENA ROSA PAULA


27 Octobre
3 Novembra 10 Novembre 17 November. 24 Novembre ler Decembre
S Dcemble 15 Dacembri" 22 D&embre 29 Dcembre


PRIX DE PASSAGE:
Cap-a itien-New-York,
litre Classe:


Cabines ext'rieures,
minimum . $ 135.00 Cabines interieures,
minimum. $ 95.00

Pour tous autres renseignements, s'adresser A:

H. CIANCIULLI & Co.


Agents,
Cap-Haitien


St~io Vlnesnt -(Vtl1deflt Wd')1ait fflmrnsta, G. Suarz: Driand 4A A#
flani&lRePe:- La Maldfie dongmi a t
-.guy:-souvenirs .
? 'Thlerry Maulniler Racb* A. Thlbaudet: I{Iistoire de k4I1tM franq., do fl89 -Ano Madelln: De�Brumaire A MarenAp�
.u.s .:.t: Le Chem in.du Bo h u t .t .
J. desVignes Rouges:Dtv is . n. .t . C. RiVet.iS .A .ie.

E, Faguet: XVlflme, XWIA'mef XVflflme XTX,6m, a16hit,, Tests: La dissertation .litthndre. Clouard: La composition ftnf 'itte wl .e. Mornet: La littkrature frangI ensign60 6e par I &dinerta, C. Fleury: Recueil de composltionlittalres, Hervier: Compositions litt r .S. Jasisky: La composition littrair'e au batccaur[at Bouviolt- La disertation.f.mnSn ( itsur aide-m6inoir
Dugas: Philosophie (R asu6 aide-m mnoire) Dugas: Vocabulaire de psychologle. Leblond: La dissertation phUlosophique au baccalaur4at. Doucy: L'apprentissage de la dissertation philoophique, Sueur: Dissertations phi]os6phique3 Claude Bernard: Introduction ' la Mdecine exprime.tale
. -- _ __ ww n nn4n - -. _- - - _ ._: . ?


N'OUBLIEZ PAR QUE les Chunsures


Phone 291


Viitut


ceui Pul IO sure. P11 .1(


vorte Pas les chausn'est Pas ' Ia m] ode.


Quli dit PILLOT dit solidity e, lion march6.
Magasin de Vente:
lite Pave
en face du Dr. Arnanud,


Paix \vera beaucoup de vivres alimrn:zir.- c rnme d'habitude.

A ]a Pharmacie Camille en trow. vera Ia Crime dentifrice Squib, le fanteux fortifiant Glycolixir et teute une variRt6 tE prfu-ms Majestic,

Son Excellence Mgr. Guiot Evaque (u Nord'Ouest sera de retour le mois prochain:,

Pour fire Ce bonns~eemplettes, oN ne manque jamais do:pl e & l'Epicerie Bailly, situWeA I a.Rue Bonne-Foi, ott se troaventsl 61 s .u prodit a ninwair.


La cantine sco irel du Calp-Iaitien- , Ouvre du PirV qident Vincent ui fonctionne sas le con. trble Ce Me, Carlet R. Auguste et
. distingudo swur,.noun-it4eix Lois par.jour un effectif d 125 6co-. hiers flcessiteux. Tows nos oomph-


0542LJ


BATA


sant les meilleures par
leur Qualite

let fBas Prix


La


renommie


deg souliors


B A TA
dans Ie monde entier tent A

leu- Elijance
Jeur SolIdite
lIur Confort


Aeete loujour.lme t auur


MARVE A
Demanded i votre Cop
MARVELA
Ce produit change Iasc. votre chaussure sion i vous porbez ou selon v tume, Toutes les couleur pris or et argent.
I1 ne craque pas et lawi magnifique ind 6lbiie meal il rend le soulier plus neul fatigue.:
Demanded MARVEL vous habillerez avec 614g. monie. sans avoir.A.dpea 10 paires de chaussures,
Une seule bonne pair fit, grAce A MARVELA.
En vente partout.

HYPOLITE JEUD
Distributeur.


FAITS AmTO LI* ISAfAH NA


Saorn UNE POSE 1ft d'ire TPREMER aCliotie @st *uPublie I tatg . OU. V.UX F eculant do.Ie1Acerd l lAMt , tapour se nrayon
Parfurns les plus entovo



CHAMPAGNES.:
LIQU U S d I. fams
qill cMArje.,!Rrisart,.
Vows I. devez: A vons-rn VISITER nos Xlayons




.Dr LOUIS tHPPOIA

Phone.f 73l
CON$ULTAflOW Chetain des Pauls - 71


AViS flORTANT

L~m~pn m~s od~Ie avis. cliet.'.ells fnionne ormie

Par l PW~A6 $ous Is dinedton des' htns B*J*LahIiprop. et D4loflft
i4technicdin.chIts fltifnA


chic 'et


-- .t._ L . . I.


W-0




Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008103480datestamp 2008-11-10setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le NouvellisteNouvelliste.dc:creator Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)dc:subject Newspapers -- Haiti ( lcsh )Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )dc:description b Additional Physical Form Electronic reproduction of copy from George A. Smathers Libraries, University of Florida also available."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."dc:date October 29, 1938dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=03480000471641 (ALEPH)ACN6482 (LTUF)0012544054 (OCLC)12544054 (OCLC)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince