Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
September 15, 1938
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Full Text



'LRONR8T G. CKAUV


-PE.DUVIGNEAUD:

Direct


I PORT-*U -P RINCE.


JEUDI 15 SEPTDMBRE 19U


tIEMYSTIQUE HRAiTIENNE


NOTHg Dill


.(Volt l.eN.oN o:d'ler)


(Suite et fin)


:.iie. qu c mi est National, J teat ce qui est National eat

ition de Soldats, d'Agrieulan, qA3seont faits a eux me09 Jour Patrie, comme les morue .ronquiitadors et les anciens Pi , nmtre Devise me parait it jpdiqu6e par notre Histcdre f ln'y a pas de Soldats sans Ore, pas d'Agriculteur% sans Trafl t .y anrait pas eu do Patrie
ws Sacrifice.
�.c propose ces mots: rOrJre: Avail; Sacrifice a la Patriev. Vots qui sonnent claims et nets, tme des appels de elairon; routs vua et prcis.Us.vont drmit
mt eaux come une lame d'ej ek.aussi claire et netted, aux ups durs et prkis. U;0rdre qui veut dire: Dineipli;ObWisaanme active en ce qu'elle titmm: atement. Et Obeissanee gie.en ec qu'elle ne dispute TL'Ordre qui veut dire: Co,. we: tle Chef salt, e Chef ne .W ., ot, parce .quc Pnen tasur4, on lu oMit, sans h6dio, as um re tsku .L'Ordre qtti Veut dire Just!A ear le Chf -- et c'est, u',C gel indispmsabl,,n qalite6s t et appr&zie chacun i' sa insIlOUr, et jour Ie bicn de tou" upi cha-un Pi it pout tre Ie wUea. A t; is. L'Ordre qui vNt rt flPMgre, car tout l'ensemble ZDiux, tui est solidement
i1. main-du Chef, ne pout que d4velopperJua o)')S o lug et tte tnn Imur e px 6panouisnta. ,L'OrQra ui est I. Pabc
6 a tride tut Progr~s. Le Travail , tv . inte Loi
l'Effort, -t dr i'Effort vietof:l.La nature ne -e repose jaLU e .dos principa!es pi'rogatiR ' uwe Pla.n reconnait A I'Ame 4iUi At une des principales preu. a d %on iMnortalit& eat. eci: e40 tt- doueO de movement,
Meut par ele imme. , a-en le divin enseigneSIIe ne dnemeure 'jamais - R-le ne se .rep e jaw
'I Arctnprincipe do vie gi
OmeiPourrions none tre

fleSoj I rgnise vfc
De dovrajenj Manger et qu c qulinrtvaiient.
ciq dit are imposee aux !PLes Oiaifst e sente80 i-pa s


IS!Eso

par Ie Gn6ra NmNours.
Le.Dr. Dul

Hilton sent I le Caplaiti Rayon X de seront de tel


triotiques, toujours en commun et en plein air.
Travail intellectuel, travail manuel, tous les deux sacr&, car tous nes deux se traduisent par une recrudescence de richesses intellectuelles et mat~rielles pour la Nation.
cTravail enfin, qui veut dire verto, entr'aide, puisque lon a pein6 ensemble pour subsister soi-mame et sauver et grandir la Nation.
b , Travail qui est la Paix goneratrice de toute Prosp6rit., &Sacrifice Ila Patrie,, qui exalte touteis les vertu.; nobles et utiIes de l'Esprit et du Ccr. ProbitP, propretP de sentiment; respect de a parole, flert6 de Race, orgueil de Nation; loyautd, fidlit6, t.nacit6, Amour dn Drapeau et du Chef.
SSacrifieo la Patries, qui faisait Charles Belair r6pondre aux offres de trahison - si afl.chantes fussent-elles--qu'aide de cam!) du Gouverneur Toussaint Louverture d epuis P'a'ge de 18 ans, il 'aI vat, depuis, suivi dans toutes ses campagnes at quil Iui obirait aI veuglement. Qui faisait -a femme, Sannite, hautement reclamer sa part de responsabiliMt et sa part de martyre.
iSacrifie A 'a Patries, qui faisait le Gn'ral Maurepas, solidemeit attachA au Grand mAt, dans son uniforine tincelant de g~n& raI de division, le r4tap4 fixA sur la tte par un gros clou et un voile de sang lui recouvrant Ia t~te; les epaulettes fixtes sur lea Apaulon par de gros clouds, et son sang qui eoulait, le reitissait du plus imperial manteau de pourpre, qui Ie faisait mo rnir lentement dans la souffrance et dans le silence, pour ne pas :demander grace et ne pas dinoncer les siens, Qui faisait Ilea- noirs mourir sur l' 6chafaud avee le calm. et ]a. resolution des martyrs, 6crit.Pamphile de Lacroix, qui oS'en 4 mrveilait. Qui faitsait Lecler crire,' dans un moment c.admiration: .eLes homMes neurent avec un fanatisme incroyable, ts s.o rient de la. mort. JII en est de.mc 4oes femmesw'.
cSacrifice A Is Patrie~v qul noun apprendra .a-.juatr ienos compatriotea avec .lyatA e avee justice; qui. nous apprendra i" re-onnaitre les grande quality s de: beaucoup centree., euxot. a.tre fier de leurs 1-8 hautes vertus. et dtveloppera " en nouslea senirimnt.,; de SQidaritd;


its.


rand .l'expert blen conIn et le mkanicie~n parts bier martin pour ien afin de reparer Ie t'H6pital Justinien. tis tour ret aprs-midi. iin9


;vr i e. , t I p E ! lt!t~u ll .--"rtlnalssadeur de France aux Etats-Unis a eu hier une conference d'une demi-heure avec Mr. Cordel Hull, chef du Ddpartement diEtat. L'entrevue a roaP sur Ia situation europtennto.
flnne Nouvele,- De nouveau La Brillantine Ricine Roja est arriv&e et s'eneve chex Paul E. AUX2LA, Rue Traversi6re.
te Bakerfix fixe et lisse les che. veUx sans los grasser.

En provision de la guerre, le parlenent holiandais vient de donner al gouvernement par une loi des pouvowrs extraordinaires pour emmagasiner le plus de provisions Spossibces. *


Le cabinet anglais a cobrnink A sa dernifre stance des plans pour I'envoi immndiat vers le arodrorues de La Prance des avions de born bardement A long rayon d'action.
'**9
La Pension Cosmopolitaine, situtie Ai cot6 de la anque Nationale, R ue des--Miracles t le rendez-vous de tous ceux qui voyagent pour ]a Capitale, On y trouve le confort moderne, I'hygiene et le bon goflt do- grands htels.- Cola, a tn prix modique.

A Paris, les preparatifs centre los raids a6riens go complient,Des& boles de sable ont 4t6 disposees dans tons les buldings pour arrter 'ince idie que pourraient occasionner les bombes incendia> res,en cas de guerre. Toutes les r6unions publiques relatives A Ia situation internationale demeurent interdites.

Aujourd'hui, vendredi,et dimanche 15, 16, 18 Sept embre en coirm, I'Association des Boys Scouts ae propose d'arboror son drapeau,. Scout A l'occasion des fftes natiohaies des Rdpubliques de Guat&mala, du Mexique, de El Salvador, de Honduras et de Costa-Rica.


(Voir suite en me page)


REVEILLE LA. BILE
IDE VOTR : FOIESass to i-at vns'svtg d
ti faut qntlg. fot veroye h atIun ltra � r biltdans tIntwtin. Si rt b1Wavwvlt Manl, 431* llt'**nttn "diixrt pm. 1W se urq :n: g [Za4t 4 Vo ro:eakt4 . :U!" nontin Amer. abattu. AV v antout sen uolr I SLo% lkzatile ,,,nt desvS is-au'mer.o46fl force n'aittriJt'V t !a .we. Seals ina
-PETITES PILUTLES CRTERS p .url.
$P1015 anht le.powver d'anure . ire affiux o. bug ipS roua -rtmoitra Vapltymbt. V49 :.*a tam, doutea Et.tX .r.M. e.lerI
i7! !'a ii ~ i ::i: .& ;i:i:::!


KI: .'-


HARIME, rnstrannutur.


tel iest it, s,,rmettquo notre, lie Devi-se exige* des HTAitiens


MATERIEL DE SPORT
Le D'partement de Iinstrucrion Publique vient de placer, croyonsnous savoir, une imprtante coW.mande de mat6tr:' de sport lIn Mason Duffand et Ci. etablie it Paris.


FRAIS DE VOYAGE


En rue de facili'e; lear d6placement, il a W. accorded dos frain spciaux aux Nocrnarimnnes, nouvelement commisai.mi~es. qui io rendent de Port-au:-Prince A teurA postes rospeetifa.
C'est une mesure de justice qu noi approuvor.s cnt ibrement.


AU PONT BELDET


D'aprgs 1es i ')rmationR ui nous ont 6t to:rniu,. par intympathique Doeteur Resoi', Dir icteu de I'Asile des Alin&.-, il y a actuellement 20on tnrnes t PontBeudet,
La scmaineidernirn dix neff d'entre eux ont 6#A lieencies pour course d guAris,, ,


L'ANNIVERtSAIRE DE L'INI)EPENDANCL DE
COSTA, 'it(CA


Ther tait 'annivcrsaire de 'in dpendance de la R publique de Costa-Rica. .
Tout en nou associant aux valeureux Cos u-Ricains pour comm6morer lcetu vontx anniversairc, nous formons des vceux sinctres de ddpendance de la R(pubfique de Costa-Rica.

L'USINE DES1RANGES
FONCTIONNE MAINTENANT
L"Usine Den'.get no r,.Ce>ment installkc L. St. Louis; du Nord pour la preparation du cafr fonctionne, aetuellemat, h pleid rendement. L'Usine est dirig e par M. Wolfgang Buss6, Procurateur. ie Ia Maison Agerholm Port-doPaix. El au dire de ceue, qui ont iu oea cises ptldpar6es par I'usinm F Desgranges, cetto auveile installation eat appW- A c,.tribuer de fapon sensible as relbvement: des qualit6i de prose,.tatie, du cafe du Nord-Ouest.

AU PALAIS DE JI'.STICE
Profittint d, vacances, ai D. 0
T. P. a apporte au P.'alais de Justice quelques amdliorations. La tuyauterie et I bAse, is des urinoirs et du W. C. ont t rpars. LHal d'entr&J a recon unm borne nc-uche de peinturo ct des soulures ont 6 faites A li dalY lui entore l'Adifice.


POUR INTRODUCTION D'UNE
MUSIQUE HAITIENNE
Arthur Feidler assistant. conductors, f de l'Orchestre symphonio d Bosto es arri semaine par isSantaieRosah New-. York avec 'Ia tnnscription d'airs

mont pay1'rceIe.
La Mufsique eo 4 initlo 'Drum's inl Haiti (Tamlbours (.11Ituitis.,
Ecidler a dtc6quo cello Mulverses audifions IU, Seront offr


te4 --o-ton durt .a prchaine
salson.
. Fetdler6a pa sqelque tips. en HIaiti oit il a 4tudi6 avee inttr't ]a Musique ngr et les coutumes du pays.

ARRETE
STENJO VINCENT
President de I& R4'ubliqut
Vu les articles 35, 40 el 41 de la Constitution;
Consid4rant que par sate d i dOmission de Messiur; es Secr'. taires d'Etat, il y a lieu doI pour-, voir A ]a nomination 4- IhrA rempIacants ;
ARRETE:
Art, 1er.- Le cito - n Lue Prphtte est nomm6 .x'r&taie l'E* tat de ia Justice et d.,- Cnties;
Le citoyen L5onLaleau et non. mP Secrktaire d'Etat des Relhilwos Ext.nieures et des Travaux Publics;
Leucitoyen Montrosier ]i).min est nommt Secretaive lE~t.:. de,; Pinanceset. du Commerce;
Le citoyen Christian Lu-rni est nommc Sec:taire d'Etat 6 e'inLe citoyen Dumaruis Esime est nomm6 Secrtaire dEta de i'tntruction Publique et de I' Agriculture.
Art, 2.- Le prts.nt Air""t3i Ie!'a publi6 an plus pro'chain nunrln) du Journal Officiel.
Donn6 au Palaikg National, A Port-au-Prince, ie 15 Sepvsmbre 1938, An I35tme d, (Ind6, midanco, An V de In Lih rati,,m ,t d ]a Restauration.
(5) St&nio VINCENT.

LA FRANCE ET L'AN;LETERRE ENVISAGERAIENT UN
PLEBISCITE EN
TCHECOSLOVAQUIE

Los milieu:.: 4ilom.hiquos peusent que Ia riv:ae chierche a e vtter .A tout pr .c tin conflict entre Prague et . Ici Sudtes. C'est pou'quoi ie se prepare A appuyer la Grande Bret4ag2 pour fire prcssion sur la Tchecosilovaquie et la porter a garan'ir ie revttidica. tions sudhtes.p,.ur un phgbiscite.-. . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les sudttes Ileraient pour I'ur:ion avee l'Allemagnc.
i semble que Cc project oat for cement appuy6 oa i'ltabie et Ia
-tongrie qui ont formellenient promis A t'Allemagne d 1'oppuyer dans sea revendications pnr tonas lea moyens clont ecles djsp )Sent.DWune f acon g6n ,ale, on, .c:,,'. quo coit.t commune d6elarari.mn dtofleh ArS fl~chir a Ia France 'r A PAngleter-


(Votr suite en (Arte. page)


ANDROS FNE CIBA
Extrait :orehi t m2C Io t f f melle. Action nut : api at rice, dans i"hy uerovarie, ct r I. .o I: ,nubert: t e ut la i-Ieiipause, chez I& femme.
Hypcrsph&e gnitaie, Amdi6t6


PCOWM . AMPOILE
PAUL:COIWAU.


4frne. A


No. 20.066


PROPOSE ET FITS DIVERS


.- .: ._ . . : : . . . . . . . . . . .


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . .
. . . .


� � . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


. . . . .
















sire, du jour depuis quelques se~

velliste;; nous demandent quelques notes stir cot Etat doeVMuropo:
Central :
La re'!pdblique Tchk-.S~vaqte
ant tin Etat nouveau cr44, apres Ia guerre de 1914-1918 par lWetrait& .do Versailles. Et!, t es-formde de Ia Bohfme, de ta Moravie, de la Sil6sie autrichienne et de I1 Slovaquie. Sa capital est Prague, siftuoe non%-loin des frontieres allemarmies.
. La- fco$ o :aq .-uic - ,e. .
perficie do 140.408 km2 avec oMn population de 14 i t5000.000 dliabitants. Ce-pays est form de bantes montages eta beaucoup de cours d'eau et des regions riches en charbon et en fer qui ont donn naissance A diverse industries active. Eile a encore des regions agricoles tr't riches, 4 posisde des mines de for et de f-ronilie.
Cet intdressant pett pnys exporte surtout (I s Or, s fppier (1, verre, des v-rerrnis. r. de ia rcl
Sa Capitale, qui a Cirs de 8(UJO0
Ames, fabrique des machines ; vfpeur, des caracteres 'irnprimerit',.
des instruments de musique. etc.
Los pays qui [entourent sont
. AI'!( tgna ia :hdogne, lionLe pay,;u i ,P ,It ion t mafne.
Le poys esl V,-iil 3,s In Fr ~ce ('t


N A ISSANCE


dAngleterr ,qut promettent i e defendre son independance4 La mfmo proimesse a Wrt4 Lo(epar )a Russie quieast plus# pres,mals qui auraA itraverser ou la: Pologne ou Ia"Roumanie.P"auvre petit.peuple.! .


L'Union Internationale des Associations pour ]a S. D. N. vient de rappeler au. Congr6s de Copenhague dejuillet dernier que les menaces de contrainte militaire et & cohomlque dirigces centre la Tch& .-- Si.ovaq-e-- sen-4 in .,.tes.-:--On--h
i.ns .mod"s organi(iCC. Nac~trs ro de . t. t uv.r. comrpaibles avec son deptndnnee poiitiquo.
Le Congr&s a rappe& que toute menace d'agression centre cette rtpublique int&resse les sig-nataire-s do Pactre Biand-.Kediogg etl Ia Sooitt6( de", Naflotsu.
Comme on l volt. la question de Ut "lchurn,-Si'. . 'vag n.iC intes.-e os Ett.-Cn~ et ;t ures Etats de
k n>-. siatuirc dn Pacto
'. 5- Pre~ih :,.t l-<'.seve& ar dtia o rn .-., son _s'r-. monrt stir lta


La-aix n,, ,. o asure do
de i i n Ucaite leas Ca:/s.-5't. We tens.ionl (jlt agitelmi prulfondtjnv't. l'Europe.


a. m


Les epoux Augustin Baron ont eu Ia joie de f-, t a. au(cee


ler otirat nouv un rm one
KlUITZ,
L'enfant ci i rtre sc, inrl.ent bien. Tous ii.- *mpimen'ts.


,On


the pause

that refres~he.s


- I:


Port-au-Prince Haiti
BhA3SERIE DE LA COURONNE,


S.A


Dis,- mn '"" :<:a

f si pa'syena





Quete belle soirh},j T'ai paSse et quel clif 3D ce typeA 1 Viiwj 'niWette superfine:.c'nLtI t en matire. .
U tautl1'encounagr. vu de pareille dans
4 do Pari&.
Tu es press; Slos '11 plus. Main, en somm : e. sorts detliqueurs. 11 a le peppermint, Isprn. le nctn, etc. Vo&le possible situ veux, ""r boil. prtsentatlon, &-tI~ 11t, enfin-toute une Qflai goat U S'y eonait'bi voue pour sea a: client. Enfin, pour renseignements, volS fl l'6picerie du Centre, ME main et aUnt d'antr. bie I pains. Au "ich


ImRpparence
COLE M1ODERNE E " -ntWeAAe
STENO-PA(TYLOGRA PHIENOW


Mine. Maurice Barrau, Di-ectrioc.


flue Capis.s, No. 75


La pins iCOt'a " a pIa ,
Lreqr entC-o, Ut . enseignem(it ti-.-' I t

(ours 6e st C:og rafpm e franc-hi-�so, C . Ur's d C (I I t' 'mhi, (ott-g

Cors do 4,o ang1 .'.
Les etves uis" . il t " da:t Io inois de SepterbrtI martt-2
:n T ' g )gi t: 1
ge./
- - ------ - v i i
.- -n ' tm.
do:. . - i 1 " '4-iJ .Q % ( . .
�'C J ff . It. -* ma:'axgeut,"ili-"c.-


Si vous vout tentet EN DES.
$OUS DE LA NORMALE,
prenet I'Emulsion Scott pour rfalit voCMIfarc55 restur;r Vo0t tatit& LtmlnWon Scott ro
* apporte to pinc vOk!r N .vita" min d. lPbtite . Foe At
Mw$s u isotfoM. ParieuiI&rcnd~t~ndtgestiblo e agabie.,:


- W %TJ NOUJVELLE " . ,OUDE,,
/- :- .aA)

K, - " -', ) AERISEEn
INVISIBLE SUR LA PEAU
.-" chnrme .onris et fas.chinant i 1 i' RapI le ( iI I quillage.10'o.t We. viz Ai tne et si lt'gcre
qu i. invt r,-t'i,''t n ti-vi.seib Sur
.a aq-, - t' a,,u t C'-'
mats T.hppuserf qu/iie vut~rc be'ute eat pas outibremenUt nature. Le secret eosiste en tn nouveau pro.ctd.t tonnant d'ierisation, suivant equel la Poudre Tokalon est prepared. Dix Lois plus fine et plus leg-tre.quon ne .jaurait jamais cru possible. Essayez aujourd'hui m& mne ta .Nouvelle Poudre Tokalon .cAtristeo Tra;'itoz touted Ia journ6e na bureau, au magasin ou A la mason - votre visage n'aura ja�ma' Fair congestionn ni Inisant. Dansez toute.ta nit -.votre teint restera frais, et charmant, :Procurez-vous aujourd'bui: nme .le teint d'une beaut$ captivante durable quo swuT& 1A Poud r4:Tokalon .pout


PAUL:E.AUXILA Port-au-Prince, ?laiii Wstrlrneurpour, Haiti


VOT RECOMAPTE
votrtebatqut, desmr' deuct er~ciT


LBANQUE ROYALE.
DU C ANADA
PLUS OC TOO SUCCURSALLS AU CANADA ET DAMS 30 AU!~ tr
. . . . . . . . . . . . . .


AVIS


La Direction de Ia. Mdecine et de Pharm les int4ress6s quo le r~g; eriptions pour les postui diff6rentes sections deI e-ra onyerte du10 au21 bre 1938 inclusivement: res A midi.



"POUR VOThE SA
Si vous souffrez de Pa gestif, ou Sl ovu sen . bilit quelconque dtus 1' 'e ratez pas occasionn de tre A ]usage-de a Far queyaat (quintssen2 tie lTroglodytique) oiban Vincent.

ime QUISQUEYA est)Ut tIf quI .l :excite Ia crOis4J chez:0 lMOB1$.


ILGEOGRAF,
Par
La: 6e+ Editio phie de la lRipubf ., Chaure .4JA :
partemont tde 1Pft quo, est SOUS pret
Cotte. nouvello eoaplt4e sra iA b Flcoei#AetditIXPub










QUOTIDIEN FONDE EN 1896




Page 3 etait absente
du microfilm de cette date



Page 3 missing
from source microfilm of this date










QUOTIDIEN FONDE EN 1896




Page 4 eta it absente
du microfilm de cette date



Page 4 missing
from source microfilm of this date



















po.ll pow:


_math 6ieqr orieur Sde p


;de-Chan wttea .pour etta de Bi


)tales vues dlu pays

gargennetsI


Dames .



n
r pour Hommem rs
xche

bre .
homes ain


lvrie, etc. .h~ "matelas
Cr ushes eS A dents es Superieur
Feulfles pour hommes


t: Cravates,


AdEcoliers etlles
s ,.4 Habit ws d'Avocat in de Sfiret{ ou Ghlette


:Ous trouverez un assortimem plet de chaussures au prix de. kMotion; et noubliez pas lea
*am pommades NU-NILEet. EM-STRAIT, Assortiment corn articless de Cordonnerie.


CLINIQUE
dlu
Dr LOUIS HIPPOLYTE
Mdecine Gxi4rate CONSULTATIONS: min des Dalles - 7 a 8
2 1/2 1 5 p.m.
Phone, 3373
Port-au-Prince (Haiti)


n~m.


.C.ANGEMENT D'ADRESSE : Me,. Timoth'e PASRET kidenc-: 123, ,Rue Capois, 123 pr ximit# de 1'Htel Oloffson.




foviquol doit-on user UVvonimidicnentouxI
wslsjours?I


*DaYspays chauds, i6
et itsnpurnfrs deI p251 nr~tUCf parzod c. "M d.rt&

* "4 Leo nerdinaindeo ol.t" &Men. n& taSque it Mvmi AWMfOL nettokt guiit4 m a a .P.au Ia.rend.

tom avolA kIMDOLS iaui

um t surtt lie et Aho. 1,114- it posside mo utt. u
*ifuM Ptoteps.u cnr k


C,.


meilurs varie1ksdecn s
A t. d e . .s. .
. .
d 'un. vaste ternwt.ire.


reunissant les meilleurs terrorss.


C' st ce qui fait son ar-me

. . . . . . . M. . _z
-O.lZLT TE. ET CAREZF


ATTENTION!


ATTENTION!


Vincent Gre Wy


72, f~L c


Magasin


I'Etat


Vent d'arriver de Ncr-York avee tn grand stock ,a ine l assortis tels que: Etoffe. 1,---COt dhormes et efat toile 4 chemises, t-h pour tontp ez Ccardes, mile A i irap up. blanc et &ru, serviettes de Lain,, couvertuires de Iits, Bas et chaussettes dc soie, Bs p- tfiettos t gar olnt. cointures cuir pour hommes, cravth- v-r-se a mains pour dames.


Grand as.sortiment de dan-es et enfants. Chemises pour homme etc.-


e au~~x pauloe et feutre pour ho nmes, nr -,.,eounet., therniset tos t&":cuts-, etc.


bites un.ie visited





chez VInCentrete
72, Rue du Magasin de tEtat, 72


Vous serez satisfait du Prix, de cueil qui volis attend.


Ia quality et de l'ae-


VINCENT ("REID Y


72, Rue Magasin de l'Etal


BAT A


,JJ*PJ#SflSfl'flfltfl~'~~


4 P . P .
,. . . . .

:: . iti-


I)v~enez vote prorpre bomptaile. en Onyrant 'a
( owte o: Qb Alar Banque Ntionale de Ia
;.iii i.i .:iiiii!;:" J.;;~i. ~ ~biq ed'Hsiti.


4-,


LEIQONS PARTICULI CR ES

Jeune flle dipltm6e. Preparaton au C. E. P.et an Brevet simple. Offre ses services aux families, I Pour conditions, s'adres or 120 Rue Rigaud BoismVerna Phone 237 de9 h. A m.


A LOUER
Mason hatute en mur, S A.:a Ruo Pavbe en face de la Halle Cordasco.
PO .ur leg conditions, a'adresser an bureau du journl.


GLINIQIYE
dlu
Dr. P. C. DESMANGLES
anciennie mason F. Duvigneaud (Rue fdes Casernes)
C i1a/'2e zp
2 k::::::::::::::::::::: ::::::::. !V.w.P .A ::: :::::::::


La


ren omm~e


des souliers


.~~.r:tPAGE 5 ATAVERS IU HORDE


LFS DANGERS


O'UNt PSYCHOSE


001W


so*


INDESi1RA BLE


Lex-kaiser se d6solait sais doute de n'avoir pas fait parlor d. i depuis ta date rkeiote de son soixante-dix-neu vim e alniversaire, Voici maintenant que Von faith cotiirr leb ruit du prochain dkpart de ceidlqui Tut lec Seig'eu" do la gucrrel, de Doors pour so renfirt. A Ascona, en Suisse et jouxte t,ocano, ce qui eat Ln maximum. A en croire la rumeur, le climat de Ia Hollande ne serait pas favorable it la prekcicuse sant4 deI'homme qul e.t A fi'origire do la &stroction de quetque sept miltiona d'tres, des soultrances de dizaines de millions d'autres, Comme 'on discutait de ce bruit devakit Une personnalit6 de la Conf6d6ration, elle rdtorqua:
Notre pays s'est toujours honor6 d'etre Ie refuge de ceux qui souffrent oudo ceux qui fuient une tyrannie,
'Mais ex-kaiser nest ni un malady, ni un proscrt.
qEt sa presence dans notre pays serait Un dofi lancd 9la face de tant d'trangers qui viennent chez nous -et dont Ia plupart appartiennent A de.s nations qui n'ont pas lieu dc c oIuer de I'activitd passe de Guillaume II,>


ECO E SPECIAL EO
STENO-Ri' YLOGRAPHIE Reconnue d'ltiliWj Publique
Angle Rues du Centre et Miracles

PoT-ai- im,


STF2NO


DACTYLO COMIPTAI3ILITE


* to!L so~ul @a bli sement :juslquici-A!! Podt-au-Prinlce nit l's, Prescriptions techniiquies 1sont :igourheevnt
appliqunes.
tine r6duction at kti rfaite tau ti-if r~n6ral des courst pour t~nir


N'OUBLIEZ PAS QUE
les Chussures


B ATA
sont les meilleures par
leur Qualit
ecuRas Prix


B A T A

dans le monde entier tient A
Jovu r Elfgane
leur Solidit& Jour Contort


Achetez toujours leg chausgures


Au tours des idvnements singulirement redoutablea quo I'Europe vient de:vivre, la plupart des nations ot fait preuve d'un calme dent il taut.hautement les fliciter4 et ,dont, d'ailteurs, elea ne peuvent que se f6liciter elles-mmes.
Si queque chose tait ik erafn., dre, c'tait bien de ces explosion de la psychose de guerre, que l]on vit malheureusement, A certaines p6riodes, envenimer lea incidents l -e-s plus b6nins.ju squ' aenfaire les
causes dirimantes de conflits. Tout rc'cemment encore, il y a fi peine trois ans, on vit ainsi, dana utn petit village de Ia Russie subcarpathique, un exemple de cette folie collective.
Enerv6 par I lecture des journaux, un commeront du lieu s'6tait persuade de l'imminence de la guerre.
Au point qu'un soir, it la tomb6e de Ia nmit, i1 sortit de chez hi iet donna I'alarme dans tout Ie village, criant que des troupes hougreis Oaient en marche pour envahir Il pays,
Saisis dC ia mtmt ra, u:.sc, a ltres habitants do U" bourgade tiressrout des barr-icadis ans tos rues, bouch >rent l'edtrdo du village par des reruirts improvises et commencerent A ouvrir le fwu au hasard, en direction d'un ennemi d'autant moins, visible ltuin. mltait imaginaire.
II faliut que revint Icejour et que survinssent les troupes appelees par les autoritds pour qjuo les ,-xalt s retronvassentl ter saitg-friid et se persuadassent que tours craintes ,Ctnient vaines.














.sa '., nH :H : " i .::::. H: :.:


.POEE.


ruml hZ:. . 'i uii " m u : . .


t.Par :aila te s : - ;rnaux dae lie-r
i que e. O n faith r -. . . sajt qua c, e sorz e orver, rT a: einrr


-bq . - a.eu:O : - s "" it.>-et demneurer fide:E a._ -1:-.x princi-pes qui fun, O: .
La dipla.ri. ,n :)et a cc - a&trmftiuQt>


" D5BrLt \ ET K. 0.
UN POLI(.IlR k N-'tS( 01e r " " : . . . . . -. .;."." .



era. " el
le - - n '11Le - VATICA " IT- -- .4T Lp 2 B tC pi'-: .t'-'u-a: . : ,rio l'Anmbassadut>" c~ = . - FTr.


ret mifn;2,. a{'a c Ptbre ax ate - 4,; pour -.-:rr .- . pns-cctioI. M1a> ai
d{'ch r: 14 '44, n(:. {r- camp'-.- o.n.e� < 4ia ( ; ,t.-. b.a.n boxcar qa a"vis:"r

bE VATICAN PAtT [.XTIR
AIUX ETATI"S-i:N S~


den, dc - "-: : ire -{i. ; s ,-an 'i P[ Fon tr -. AWn i gta an tdifl ide cmq .,r

ie viwiars, r . . aD
b n cfT.e01S l ,:e i Cc d a' -t-. o iprtsette aujourd'hui par tin 4gsie apos .oh.queb" LE GOI.; XERNEMEN IPF NEW-YORK

II s dilt nuen .9-1940, ic .Eanoz Roo~ev-hi" l emma dii PrCIdent Rootcvot. sera candidate a
-tuavrne-nt de: i'Ftat de YeYork. S-on sueces so p resente iimaint,-nant comme assure.

A LA HH3W

Voici Ie programme di.:rwcco-.fe. tival qu'orgaise ce soir a q Eutea A a Station 14M3W en Tha:neur ts pays centre-amrlcain; par Monsieur Pierre Moraviac.l Morpeau avec leconcours da tBoysScOuts Nationaux dHaiti: I0. Salut Scout avec cla+ro.2o, i -mnc National Scou.
So. Alltution par Mr. Pi re Moraviah Morpean.
US, 4oss~m. des 4 tailloan,
.4o, Nns SOrmeste utjh;
chant ex6ent.rpar e oysScous4
5o. Chants at5 Mnog W.:

t . H:mns N.ati n l v S .:.:. .


PRAPPE P. Ia 10 ScnUe


f. rie A.-A C :mAmvat-iier.esla&O 4r. nate femine -"dwaff t s.n .a.a:r . Mite- a v. 17O a bflk-t: e 10z -oupons chacan




tie isLerieNaiaal Tmii .n. A "N AsT t i. on in .roga. 1
;re. e a la- tct:.: a vcr eta e.tdiie pa urenonm- M Th tie nat na idstini* #e ternxre hate a Por-auprbce. A Lake, prise r&oes swzats.
llaxZ tsterecevcur yes billets aua

prceneratc feeeaIsjut

-UN-- t!flA-NT NOVE PAINS L7EShER

Le 12daaz2i~re

rna 3es a;* i~p n. en-<
fan:5: er C'Az- rrusaj
tA~'-C~v~ttCan S ~~r h~


INCENDtE


-.- , -





GRIEVEMENT BLESSEE PAR
DES L)MINICAINS

'-,-.�. . "'ngnaire ae Pa>.-y. ler- ,.- -. :ra-> de Gran,Lm -fan;
Sa i-eta >5s premnwrs stans an mn i -- .:' d >., . .-- ,it . cd Ba]a-e, L4Offier do Sant& a: Di:"riot die Jacme" a oyage pour i! po r>-r Mac-C.-.

LOTERIE NATIONAL D'HAITI
Les Dl-x MB> Gc --,rde-; gagnat s aux Ca se c."--. t-- .e. MM. Jo.eiva ,Marceei. an*ocas. u! K. G. Seidel, commAerRaTtO
LA DIRECTION


DECES
Nou avon st.r> a.vc porne a

M N-e, Vve. Th racy Bouchereau
-� ' ,/ It n e A rs h N a:.
rn.c cc. matin, 8 8 heures 5I.
bee. tnniacs a"r'm i ea macor retin, Aa Is /Ltr4dra
A (u.a f-amm.! c c de i
go, ':articulc-rrmnt -' ?;- Marc .kvanam din;,,=, Ia ,twfante etait a bt ia.-fllttr nus :lr-r. ,nI5 WoS serncc:s condoianece.


vv n: n t:
Mrne. lA uts Raphael

u .;u1rX (*J-fl-r ue -am,;

cet a:trcs-rm~ii a 4 hear:2 A YE_giesz 8:. Pi>rre.
Nt s :i-ccrrs corm~o ances atux



Aujourd'hni paluL que jawi LE TEMP|S EST PRECIEUX
We perde-z paia le x6lre
cherchaer dana its Jurfaux et
>satiis eanzr ~ vre

aor ou traitant des questions qui vcais mntcressert pui.qu~e
LI T TOUT:
Btrau tie Couptres tie Journaux

PEUT LE FARE POUtR VOVS
tLIT TOUT .
renseigne.sur tout
ce qul es pubtt. ana les
REVUET

&PUBLICATIONS
. e :tout >.natur
Parai-ssant en TFrance et k

Ch. DE-MOGEOT9 Veeeu
21, Boulevard Mr
PATStQ 1a


-lAf Men


Servwc de luxe rapide entre Cameata t ]New-YotL
* da CAPeullHAT-d
TIEN' tanss aJe-udis iA'4 banns
et )LAt arivsa New-YorCkse


PROCRAIS DEPARTS PU


CAP-HAT.lEN


SANrA PAULA SANTA ELENA SAINTA ROSA


15 Septembre '22 Septembre 29 Septembre


PRIX DE PASSAGE:
Caf-Haiie-New-York,
lire Chase:


Cabins exttrieures,
minimum . C abine infirieures,
i um .


$13500 $95A1


-s adrss r esr i-egn-r:n
Four tou Lr5 e e ge~


H. CIANCIULLI & Co.
Ag ents,


Cap.Hailien


Phone ?9


PETITES NOUVELLES


(Suite)


Lee Agents virificaeursa Ux c6i; patanx ea a i gm.-nde Douane ausques on avait fair d fense de 'i "r-r ma rchardies raur non ':a:-mont Seansr. patertes ant .Arepris -d . i, h ? ."] r S sivit.6A
l eenr~ge avec ie


Dan;zl Nerd -: ie Nord-Ouest,
n'y a denuis le. debut de cette semaine aucAn accident ofi fait sail-


Lea s&ganz;s en gen&rai ceux qui vealent pfatre, na portent par ces tenips de grande chaleurs que 1l drill fin Passez '-tAu Monde Chici ancienne Maion Jean Talama et vous s-rez s atisfaiL

A ia PPlace te Logina, 1a chauss-.e a ft, tauvere d~un rembl.j de jravier. apt'> avoir tt prdalableA Jrl, une rarete Wdeau sevit. Le Abc nnes qui, auparavant tuer:uts .i.rCvis S heures par jour, fhe I Si-nt malutenat que dirant 2 heureS.
.
Le s ins pour le renouvellemeent de Chambres Polonaises ant ate fix&. en Novembre pro. chain.
h ala

A la Pharmacie camlle on trouvera la ermine dentifrie Squib, le iareux fortiftant Glyeclxir et touted une variti es :parfums Majestic.
*.#
f'as To Ie du oumnt qu'aur lieu. a oCerclie Portfl-Princien, lecmors organis' pour It chohc
hatiernes qni tlgureront a Pep' 4Wan tie NewA'ork.1939.

A Por- e aii ond4plore. :.6
mart dIe If Gabriel Jh ,PauL vi venunoe 118 Aott16. Ntul. os cn dolancsAa i.
*4!


K I*&bn MagliRdateur
ea nChef da cCourr ie dPIArtibo- Les ph
niteo a & swank apdan It Nord"

ott -seroait pa


Emifti udig;: Roosevelt . . Emaile. Ludig: Windttburg.
Lea Bejain-:(;harkes Maurrssa. . . !.,. . . . . . . . . . . . . . . .


R=, Benjamin: Mtumb.e
E uarAa Schur: L Evolutn dnvm .
C,We kn-don 3W-n VESero (Chroniue." judicia]lre}:::.::: *: Clerget: La France dans le Monde Gorki: Temite sur la il v . Robert Raynaud: Le Roman de Cab Mauriac; L'Homme et Ie Ph,. .
aua r = : Plong s . . .:
kbaut:En lisant LGon ]lum.
Champsaur: La Faute des Rose,>-. Roucard: Les Secrets du G. Q. G0. Boucard: Les Dessous de l'espinnage anglais , . Boucard: Leg Dssours des archives srete. Morand: Apprendre i se reposer . . .
Maurois: La jeun-esse devant iotre temps . Maurois: La Monarchie anglaise de Victoria A Georges 'IlL.i Pierre L'Ermite: Avons-nous besoin de Dieu. Humbert: De Mercure a Pluton. .
E. Legrand: Stylistique franc-e. .
Regnault: Comment avoir filee ou garon. . Edouard ES-hurk : Pricurseurs et revoltis . Edouard Schur: Sanctuaires d'Orknt . .


La nouvolle Directio


Berliner


Hof


offre A sa trs estime Cientile


lea sp4cialti


de la fameuse cuisine viennoie,


la natisserie exquise, lea lons sandwiches


et toutes les boissoas trts bien glae6.


Etiel-vous djit au


GoUter chic


du Beriner Hot


doe 4*'a6 heuresI


pendant le mois d'Aoit. Elles ont t touted; agrees

On estime itGdes. 122.00.00l k court de ces constructions. Elles se repartissent comme suit: 6 en blocs de ciment, 3 en maonnerie, 3 en rmaqonnerie et blocs de ciment, I en beton arm etI en blo s et briimn es.

La dale de l'-'gout en beton ar. m6 situi A La Rue Roux, Onest ide ti rue du Quai, a 6CA- rpar6e sur une longueur d'un Mtre car-re.

Le tablier en bols du ponceau dc F'all6e des palmistes a 06 double ave des madriers de 2 ImC0 Mtayes, de chaque ct par des rem-. Iis.

A I& Baie-de-Henne, de grand prkparatifs sent sur pied enn e de e fhter: A.t &It St .Miehtel -patron
tin~~~~~~ Borg euou i *rnS tdes, rkgions avoisinates.out guguk lea lieu afin. de suirael Ineodvaine wi p a to tr . .: . .:i:i .: :.i i . .i ::. i.5 ::i i. iii i i . . .


LB NOVVELUAS Rn cdu Cntrt N0vr


Pr

- REI. tS? 0. CIU


FlEVD OISNKSA

M.AX DUVAL
SscritahvedoIla tRids'l
rYAN JEANNOI

C SAUM-UI4


i.!
:i


. . . . . . . . .


(M im& do::. :::: :::.::




Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008103442datestamp 2008-11-10setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le NouvellisteNouvelliste.dc:creator Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)dc:subject Newspapers -- Haiti ( lcsh )Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )dc:description b Additional Physical Form Electronic reproduction of copy from George A. Smathers Libraries, University of Florida also available."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."dc:date September 15, 1938dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=03442000471641 (ALEPH)ACN6482 (LTUF)0012544054 (OCLC)12544054 (OCLC)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince