Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
July 29, 1938
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( marcgt )
newspaper ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Full Text











QUOWIRN.


. . . . . _ ,
FiED. DUJVUGhTEA.UO


':N( 180


No#. 20;W60


FK PIS iT DIVERS
I[PURLIU AU CORPS LGSAI


Inform D ent sa politique de ,ouJw frap)t au coin de I) plus etIre franchise , et qui veut que 'Iaa~3ion sot toujours mise au touritde sea projets et de ses rajol le Pr6sident de la R'putdiq& dans son recent Message ,pU ,ChMpres A l'occasion de leur tlvaeaion A 'extraordinaire, a tguu A es-pliquIer les raisons qui atent au mois de janvier dernier, oblig& le Secrdtaire d'Etat des Financ s, A d';oer un Projet de

nudgett: non destine A t'examen, m aj a faire p'valoir Ia lettre de h constitution.
si;acord du 13 janvier 1938, touitauit le Service d'amortissement de-nmprunt de 1922, n'6tait qutun ipa iatif, puisque se's effets expiintt t 30 septembre suivant. Un noavel arrangemnt avec le Gouversnent Anricain pour l'Exercice 19=%49. pouvait seul perzn.ettre de iterl:|ea valeurs figurant dans I Budget pour le Service de P'Emprun t1 U.y alait du bon renom et du ere'dit mme du Gouvernement.
Get ' arngement exkutif qul a' pa are' obtenu le ler Juitet en mum- i duit pour tout l'Exereice w;haiu (12$8-39) nos- .charges. m votulea d'anmortissement du di. tRprunt, et du mmer coup wMet'enfin au Gouvernement, de Wmettre A examen et au 'ote
Salire Uui nouveau Projet k-' Buftet plus rationnel, et baA6 Ow des provisions certaines. Dan Projet dfinitif de Budget, I Gouernement a marqu4 son d6elr de fenoncer -A Pancienne Pra114 M&U.18tret ive .--recours. AUX i:ts-suppli entairlet extnuerdinaires, dana s .mn re du his -naturelemient, et dans ce Yut fait figure leaprevisions
A faire face A routes Piultons:! mti6ralement qdielcon3m' Cin ris Ia construction de 14 uteuInternationale, les frais
tinons Is. Conference panet certains d4bours in. Pour Ia Garde d'Hai-


t i une mnovation heureutnindique quo nous soin ltid s limiter nos d6pen,ne posaibilitds, conform4ux prescriPtions d'une saluPfvoyance administrative. Msaare d'autre part, laisse ir qoie lea Chambres seront Ai, A donner par dea lois apa'i ux : dirconstances. une-I 10 TPulkion Anotre AgriPuis des deux tiers dnos eableg sont en frihe du It apathie dO plus ,gra nd re] 4e 'nos propr isr$de
oIrG et ausisi de Acod.
A~tell S dg tvail10grk


se propose .et &tat d6&I


fasse cesser lea causes de notre apf pauvrissement, et permette d'esp~rer le' redressement financier du pays.
Le troisibme et dernier point du Message touche au probime do i'Enseignement primaire fiminin dana lea D6partements. La creation d'une Ecole Normale d'lnstitutrices par ]a loi du 24 Aofit 1913, visait au recrutement de mattresses competentes destinies aux Ecoles Urbaines de Ia Rpublique, mais elle reposait sur le regime unique de ['Externat et d s Iors ne favorisait (JeU les jeunes files de Portau-Prince, au prejudice des 616vesmaitresses de la Province dont Ie sejour i' Port-au-Prince, compormit des frais d'entretien au-dessus. Ce leurs moyens. L'ameiioration desirable du personnel enseignant des Ecoles de fnos D4partementa s'en eat ffcheusemrent ressentie, d'autant plus qu'il s'est av6rsi difficile d'engager les dipl5mkes de l'Ecole Normale Primaire, forces A Port-au-Prince, A s'*tablir cornme institutrices, en Province,
C'est en vue d'obvier, A cet tat de choses que le Gouvernengnt a dkid6 d'instituer en faveur de jeunes files de province, choisies au concourg, un rgime Pd'internat. qui d6charge les parents de tous frais d'entretien, et fasse tire lours cirputies, en leur off rant routes tes s&urit' de surveillance disirables, en in me temps que "tPespoir que leurs enfants, ' a fin de leurs tudes, seront apptleesA enseigner dans les Ecoles de leurs .Ioclitts respective.
Assainissemedt tinBurdgt par une nouvelle pratique administrative qui n'ait plus recours - dana Ia rngsure du possible - aux cr6dits suppldmentaires ou Extraordinaires; impulsion i. I'Agriculture par une legislation qui secoue la -. torpeur s~culaire des propriktaires de biens ruraux, et protege mieux lea int~rfts des populations rurales, enfin extension A la
AIi r, n Anrinp tie. Yn.i-


seigneaent pfimaire f6minin, des
facilitis que la loi du 24 aoiat 1913, aecorde aux 4 ves-maitresses, de rEcole Normale d'Institutrices voilA en r6sum6, la entire qui retiendra Ia s reuse attention des Chabres au cours deda-pr sente session extraordinaire.
Les trois projets, inspires du souci d'amn6liorer de plus en plts rotre condition .ocononique et sociale actuelle, font honneur au Gouvernement qui les a conqus.Nous lPen f6liCitona vivement.


ENTERO-VIOFORME : CIBA
Antiseptique spcifique des agonU-s thognes du tube digestif.
DiaheSa Dysentaenie s �infe itiuss et :parastaresAmis igue et chroniques. Dysenteries bacillaires. Cies CotbaciflosO. Ilysenteries 'a balantidiuniet LamnP AL cOUPjAUDh
ThatflbutettPUr, o H faiti.
7. 7:.P: t .u P: n:t:


"'-Dimanche denier A 10 heurs, a eu lieut A cAten&e , Association mixte, littkraire et &ndaine, une eharmante reunion at cours de Iaquelle, Mr. H6bert )agloire, des 'Gonaives, r6dateur en chef du XCourrier deT 'Artlfbote3., prononea une bien belle con ,rence: .En uerge do l'wuvre af canianme et r6gionalisa de Louir Diaquoi2.
Le conflrencier, r son d~bit iiTprochabe,, sa parole image, enchante son auditor. La conference, &mailke de citations puises dana lceuvre du jeune 6crivain, ptut infiniment aux aliditeurs.
Mr. Magloire nrontre le jeune Diaquoi luttant dseasp6rement pour insuffler une mystique A notre milieu. Aux prises avec des difficult~s de routes sorts, Al d6plova des efforts constants pour renouveler Ia littratUre haitienne jusqu'A ce qu'iI fut fauch6 par Ia camarde.
(VoIr suite en Otl . page)


PROGRAMME DFS VASTES TRAVAIX PUBLICS


QUI VONT ETRE ENTREPRI VERNEMENT, EN VERTU PU


impartement de Ir
Or Amirieain I.- Athbvement asphaltage route Port-auPrince-Carrefour et am6nagement S 0 U S BOIS promenade Portail LUogAne-Thor par le rivage . 60.000.2.- Entree Nord de Port-au-Prince - Portail St-Joseph a laCroix des Missions (asphaltage) . . . 150.000.3. - Amnlioration route Kenscoff et captage de sources pour approvisionnement d'eau . 200.000.4. - Empierrement et drainage route Carrefour Fauch- Trouin Bainet - Jacm.el.40.000.,
5.- Route Jacmel
Marigot . 50.000.6. - R6paration bassin captage Service Hydraulique Jacrnl (A


i.-


idsiiienfuits de I'huile d'olive


du sauvon PALMOLIVE


EMARIUEZ hen la lagkqne ip dOr, Dafo3 qil SAOCuJt
de Qudntuplcte Canad miencs depuis Yeur naismSuS D'abord, en rdnn dte I'extrlnae fragilitW6 de leur ipldeme i ordonnr uniquwtxhnt do bans W'buile 4'live.
Ena ,uite - quand tit savon est devenu neessare - i chosht sans h siter e savon Palmtlive pour luroun wins corpoeh. Pou,,uti ? Puree quo. jf~tetennt. Palmolive csa rdmpost d'huiled'olve
(:oiclu'z vouA-;nanEe,. Madat tlonfia snu. nrritrepenat oi rc heii �t lhuul d'olive d. Jr I avlvc. (%4que hat newe j.4lmoliv gera,pour tout votre cotp,3 i;mmenss bhicfait, Um .a.hi. em en ; -n r h.rm r d .u . . . .

CVest tout n roman I
t.NM. s 2 mouvWni nws, o041,vr&crdancit 0 vY*I 'b� . O
ia jM p ra t 4 5 ' O ef 5 giod14us.t i" ft 44
peWter Olin vvson! tiEU ont am* gillflodemV3 OWi


. . . tios, 0* 101*1, 4010W- u Ctq 4 06M.: 4.
pathos flases- spboo'
~~,s Olid"s QUdnup.ttu


I .II


INCESSAMMENT PAR LE GOUCOITRAT DU 6 JULLET 1938


rserver).
7. - Drainage de Ytang Brfman . 50.000.8. -- Amelioration Service Hydraulique Port-au-Prince (A rserver).
9.- Wharf du cabo.tage Port-au-Prince. 25.000.-


TOTAL


$ 675.000.-


Di6partenwnt
du Nord
1.- Asphaltage Rue Fspagnole (Cap - Hatien).20.000.2 - - Ach~venment drainage Quartier Morin . 50.000.3. - Empierrement et drainage route CapCarrefour La Mort-MiJot .90.000.4.- Route Cap-Ouanarminthe et Ponts sur les Rivieres du. Trou et de Terrier Rouge . 150.000,5.- Service hydraulique du Cap-Haitien A ftudier imm6diatement

TOTAL $ 310000Dhipartement
diu Nord-Ouest
1.- Service Efydraulique de Port-de-Paix (A' 6tudier).
Drainage de ]a mare
de Gros Morne . 10.000.2. - Amklioration route Gros-Morne Port do Paix. 200.000M
Drainage Etang D& roulin entire Port de Paix et St-Louis. 5.000.00
3. - Am6lioration principals rues Port de Paix . 25.000.00


TOTAL


$ 240.000.00


department des EArtiboulto


1. - Amlioration principles rues Gonalyes. Asphaltage Avenue des dattes au Bord de Mo, du Part Vincent en jonction de Ia rue Louverture (Quartier g6n6ral de Ia Gar'de) am6nagenent de la place Beauvoir . 30.000.00
-. Mh .ement du
Lyc& des Gonaives. 6.000.00
S. Service HIydraulique. des Gonal'Ye 4 .
4i, - IX6iiration principles rues de. St >farc et Pont en bo'la sur )a riviere St-Marc 15.00000
5,- Plaine des Gonaives, syst6n*so6ial d'irrigation et draina6,.-Drainage itePiMTO .A. $ .00.00.
T O T AL. 2 :0.0.:0. ::. .: . . .: .-.:-:" 0 :.i.


du Sad


f-


L


-4-


:.: :. � .::.:.
.:. .q:.:: .
!:ii




I- -. .-------


FETE TREATIJALE ORCANSE LB 17 OLL IAK LBS. SOEIRS DE S?.*0RIIPSQOIN


Trois .heures, trois bonnts eta-. greables heures que nous avotM v6eues dimanehe apr~s-midi et que nous ont procardes les bonnes . Sursi'Aquin qgui ont el6tur6 brillamment I'anne scolaire par une petite.'ffte qui a trenchd stir l'ordinaire parce quo donn .au profit de I'Eglise.
Nous n'avons pas regrett6l dy a voir Wtd en si grand nombre et si nous tcnions A encourager ies rmaitresses qui se ddvovent A' al'ducation de nos enfants et A leur tmoigner nos sympathies, nous avons fait double coupo en favorlsant le; truvax de reparations de FEglise que pursuit Ie Curd avec une inlassable ardeur a laquelle nous nous plaisons arendre hommage.
La salle ftait djA comble A trois heures et demie permettant te lever du rideau a-quatre haures prcimsc . C'ost l ouvertore par les classes enfantines qui dans le chb t Is infants embarrassed, out ~on t-~t ittir vc'or l'avoir (XOLI -( i .1 ; Cc1l leracat UVtCc :ifl one]( harmnic qO,{ Ya , no utt<.-att A i 'i clics it-S tOtt i tts. A:,


lot Ii oat pIain de char-me et de grAi. n t: -mite one s ar-il' a tantine oti garoms o(t Filies so sent ex{Citt--- aumra al'm&-a< nx oravos do

chan t pacet ( -Z' cs d iroe, ot.aIs8t. QW 10or1 cite N z-tie on o


on monle cCe quo leg Hommes: sont curieu k - qui amontr avec tant de natural .lee p.ripdties par lesquelles elea pass, lea questions qu'elle a c- a subir, des tns et des autres-ao cours d'un voyage o eie allait chercher un emploi de gouvernante chez un monsieur qui l'a enfin cong6di6e aprs millequestions saugrenues.
verteps de a Pinta et six A bandoe-elbs Mies d i Santa-Maria ;el es ent rent en file 2 'a 2 en danstcant et marquan; rgacieusement 1-s pas, les mains cur les cft&s et font Ia tour du theatre au chant common des Caraxelles; ciles evoment sans confusion, avec on tel ordre et une tIle aisa.nce que cheque groupe de six A tour de roie oco.e to milieu d: la sc~ne et s'aSantant vers l'assistance chante rSJp)ti\ entnt to c uupt parti-l{,.'i" O :h on. l� i ,
ice C, sc Fa rmand t 1-cbel t.te : 1 ;-ne("I nt part el hatt cS t a 11
fTr t ., re1ftaln erecornnealnt ta nvxrnoevoo; itio,,. i t�, i 'tait tetbeflich L 'tU qC a f cw ntEosiasm4i' i'a redomand& ci Ic his c-onmc In ]i'io f-is a sotoer tie tongs apCTristosso ct Caot&A,. Dialogue entre Thirgoorite, J-Imr.ouis et Elta Petit epr6oseitant admirabiement in promi ro la tristosse et la secondo I' gaiet&.
Pacoiilons et Ahiics-< Saynte


r n, q iab1e. 11 ie a trait Lire par Lin grope .t'6e-ves, autrenAnt dcs grandes qui ne yo- ,Treize a Table,, Com6die en latent pas tre au-dessous des pe- tn ace o ii les treize so sent acquittits. tes brillanjment dans leurs saluts,
L'enscmbe de leurs geses, V ac- dfmarches et gestes de grande dacord de tours voix, t'expression de ate A Ia mode. C'est une maitresleo-s ysx qui dnotaient le nt- e ie de mason superstitieuse qui se meant avoc leqetl tout cela 6tait iamente sur le jour vendredi et la rendu faisaient admiration de date du 13 qu'elle a choisis pour son l'auditoire et enlevaoint los bravos, diner et fait part A ses invites de
La gracleuse Tphrse Htenry a ses appr6hensions mauvaises. A (it !e mtonologue xLa Creme do VIexception de sa servant, routes mon Grand Pre> avee une uisan- Vapprouvent et se rappellent rto6ce remarquable chez one petite.- rue avoir eu ou vu de mauvais siPas une hesitation, pas un faux gnts pertains de malheur dont chageste et ses gentiis salute, en ou- cune faisait part aux autres qui, tre A assistance lont faith ova- apres chaque pronostic poussaient tionner, tin ah unanime de terreur en leUn group do-fiaienttsia chi] ant a,maiinEt".'&Kt auebeau m eLes VaLcee-, oujours aveca lieu de leur4 alarmes qu'un tdleMemo nmitris et o_ peut s'ima- gramme est arrive annonqant pour giner ce quo ('est quand les fillet- ?tiadaTng e gain-du gros lot de la tes chantent do eurs voix cris- loterie. Bravos fous et rires. Le
-tallines avec cet ensemble qui d4- vendredi et la date du 13 ne pernote une excellente preparation. talent plus malheur. Au contraiLucienne Jean-Bart a dbit re. C'6tait avec les Caravetles, le vLes Roses de Ste-Thr&lse do I'En- cou de a fate. fant Jsus,. Belle voix, diction in- Un chceur &Le jour des prix et peccable, gestes gracioux et Up- le chant final cLe petit Merci. propris,: teltes sent les qualits Tout enfin a fait los delices de
_qrti Li oat rn6rit6 de justes ap- chacun de nous et nous sommes plaudissenents. sortis avec impression heureuse
,La fte Captive> Saynte en un que nos enfants ne sauraient 6tre aute oU Fernande Jean, maitres- places en de meilleures mains. se de maison; Simone Claude, sa Co pliments aux bones Seurs
fille et Edna Delormo, servant so t leurs d6voukes Coltaboratrisont bien acquittdes, c
Egalement Olga St-Urbain dans CORRESPONDANT.


VN .t SIROP


Doschions
fl~g~tratr~u Sne, rortp*I11t-~t lo i.: Bu) &I A" t rruginon.AduMda ptaunto pods1


t. . . N O UV. .Z U. 4 S.�. . . .�., - .:�. .�:.,.:.:.:.:.,.:._ .:: . . . . . .h. .'. . . . . .


LAImm=w mm0 'A E
1BAN iqAUAit LOYALP

pL.,_t VE TOO SUCCURSAILE-S-AV CANADA~r-T DAN'S 30 AUTRES .PAYS


_AYERt ,


Devenez votre propre Comptable eq ouvrant un Compte de Ohtque ,' la Banqu Nationale te bA
R6publique .'aiLti _____


DISTRIBUTION
SOLENNELLE DES PRIX

Aux El ves do rlnstitut Tippenhauer et i ceux do
son Annexe


L'Institut Tippenhauer toujours I _ _____ _r ___saoucioux tie rdcompenser'le travail
de ses d1dves, s-est surpass cette 1.tret: :Le Myst&re do Keraveb. Ce annde en leur offrant le spectacle fat tout simploment entev, grAce d'une belle repr6sentation th64ftra- h Ia preparation minutieuse des acI It. tours qui furent chaleureusenent
Aprs ]ta parade des fort jeunes, arplaudis. Do nombreux prix ont cl5turde par ine pyramide parfai- eP dietribuds tours do Ieetement rdussie, Mes Lkves des grand I ture du Palmards, en some, soiree desdasses,-joudrent pour la do-de plus:. russies et-des:plus en. laction :du Public .nombreux et en courageantes pour.l'activ4didrection thousiaste un.rame'do.Th.- Be- de.oetimportant tttblis-eet.


si$ pas tl lu L

yarist TD om

Benjamin? J'ai t te Znld'

. ue e belle oirt m j'ai pas,e et .que! ch:_rr4 Gon ce type-A1 1IVO4 tI sort nitsatte super;tne: c'uat do :.Ia:'
N~ en matitre.

vu de paieille dane de- igra Uts de Paris. .0

Tu es presO. alorano,: plus. Mis, en sommis ii a sols do liqueurs. I1 a rI le peppermint, Ja pru,te -t' Ie nectar, etc. Vois-e toepluljpossible sil u veux doa,,uvor 4 bedle prsfntation di M bonn, l bir, entin tUnte one gi a-me deii~ go~ft- 11 s'y Coanait b.in et sovoue pour sOs tmab! clients. Enfin, powir d'aut rolisiecnts, I-vis Sfi-qciV1
P'icerie M C(ent~re., A 'e. G.": main t tent d'atrcI . Coelav

ni Le a icine. Au revil, VieuC

"SAVOY"


CA i-RETAUR.AN


Doiandcz A itv(S amiseti ils vous confirmoront que,.
nu] part it Port-nu-Princki on peut miewc nangert"
apprecier les bones e d
sommations qu'au cS41 VOy), situp 4U Champ
de- M a rs.




ATTENTION
LAITE11IBS
AB1ENTIOI
Nouvele industries A la pvo r tke
tout le mondle
Line occasion unique veus est offorte d'acqud'rir stir cette place
petit rniatdel pour fabrique'"it so compose do:
JNEuelrievusetro la ot obt
neopu o edmont. :.,, ;

Se~ 'aessr Ai Frtt z pte4'~i


1 ik ara t f fte m.r.


P)UR KENSCOPF
Promenade et Pique-Nique'
Le soussignd annonce au pu. spkialement i sef clients qU'il repris son service de camion eOt voiture enitre f-ort-au-PrinO IKonseoff et se amet A lettr dspC tion. pour tout ce qui a trait transport de meuble et de ma riaux de eonstruetjon.
11 leIur faith surtout etmarqi qull i tun camion affect seC meant aux promenades et piqueques pour i n iporte qgod pointI | pay s. . :: :: . :i;
David.LOISBA
Adrosse Place .Geffrard, t&frP no no04.2031,


a. . . .


IMAISW IL AeInw


'-API


u.S $&tUR , i -OttaiSR 0T intat *Ait itTloAflt hOittt


Vt


. . . . . . . . .


.
:&::::.:::-v:.: :. :: i:�:<2i !:,75:>'
.


biwirt










QUOTIDIEN FONDE EN 1896




Page 3 etait absente
du microfilm de cette date



Page 3 missing
from source microfilm of this date










QUOTIDIEN FONDE EN 1896




Page 4 eta it absente
du microfilm de cette date



Page 4 missing
from source microfilm of this date














4L009 denfitt cikntet que to Mop$ite et tIp9N effleata mcyn do Combotre let tuangsrtx ockles do t Eoucbe, qtd cause -to calo &tadre, PHILLIPS MAGNE.1IE, PATEtETFCEctinplso 75% du~' n
PHLISLAtTCE MAGNESIE.


* . A VENDRE Use.MACHTINE SINGER, A Pied, puIour cordonnictr et achelier. Cello machinie est A bras cylindrique et 4:1

Ssdtesset au No.15de l'Avenue M;any, it Port-au-Prince.
xxx
VENEZ
on
FATES PRENDRIC
Ala
-I.d: . I.-Camille #20 Gd'Rue
P.one 32-57
Tout ce dent vou pouvez avoir s in.
cAkoal de Menthe de Ilcqls-i;iftlS dslQ danr a maison ChIorurwde Magnsuim
'patsA t dcmander- des expliA.gioro"vi -c centree t'angine de "pcim, sac'c�� :: � S certain.
apslulh d'Huile de liin
Oil prcnd son huile c iP;-icia eonme op avale une capsule de quivine
Ga pusules lou de Methyline et copa
contra Blennoragis.


:UNE VISITE S'IMPOSE A LA CORDONNERIE MONT-CARMEL

Grand'Rue No. 139 en face
de a Poste
EU evient de recevoir par le dernier Steamer It articles suivants: .oe Cartes Postales rues du pays Pardessus pour Homines costumes pour, gareonnets

Geinturons pour Hommes ei.nturons pour Dames Chembs

Lunettes
R�ei fdu martin
Craih Suprieur pour Hones� Dri.s::Sup6rieurs Toiles Matelas Chaussettes


Vente do Taha

En vertu d'une-ordonnance de r6f~re rendue par Monsieur le Juge Georges Lescouflair du Tribunal Civil de Port-au.-Prince h la date du 22 juillet 1928 entree rAdministration Gkn6rale des Contributions et le sieur Dupre Montts, gardien de divers lots de tabac saisis centre des d6linquants non identffids ou introuvables, et conform& ment AY autorisation du sieur Charles de Delva, Directeur G6nral des Contributions;
I1 sera procd6 le vendredi cinq aot rMil newf cent trente huit, b dix hetres du rmatin,A la porte prin cipale d'entrte de la Douane de Port-au-Prince, ala vente au plus offrant et dernier encherisseur de divers lots de tabac consistant en tabac en feuille, tabac cord6, cigares, et ce par le Ministere de 'huissier Sin-jon M. Britto cominie par ]a susdite ordonnance.
I1 est. en outre, port4 Ala connaissance du public que, le mime jourau mme endroit et par le m& me huissier, ii sera proc6d6 A Ia vente aux ench~res publiques d'un lot de pueus usagds, dent I'Administration des Contributions a d6cid6 de se defaire.
Les personnes s'inttressant L ces adjudications et desirant voir suit ces lots de tabac, soit les autres artcles, s'adres,"ront 'a 'Administ ration G6nerale des Contributions, tous les jours ouvrables do huit heures du martin A uno heure et demie de I'apr's-rMdi.
Port-au-Prince, le 27 juillet 1938.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Simon MX. BRITTO.



SERVICES HYDRAULIQUES DE PORT-AU-PRINCE ET DE PETION-VILLE


II sera proc6d& le Lundi que Von comptera Huit Aofit rail neuf cent trente huit dos Dix heures du matin, en l'Etude et par le ministWre de Maitre Hermann Pasquier, notaire A. Port-au-Prince A Ia Vento au plus offrant et dernier ench4risseur, et an-dessous de lta prerrire mise A prix, des inmneubles suivants:
lo) D'une proprdt siea Volant le Thor, section Rurale de TrouBordet, Commune et arrondissenwnt de Port-au-Prince, d'pendant de la moiti6 e t6 Est de llabitalion Volant te Thor et mesurant Cent trente six pieds et Six pouces de facade sur un chemin vicinal; Cent vingrt six al ct6 oppose 'a 'Est, sur une profondeur de Cent soixante douze au cbt6 Nord, et Deux cents pieds au c6t6 Sud, et borne au Nord par les Ilritiers ou ayants droits de Joseph Barau, an Sud par L. J. Mareelin: A Est par Ia Riviere, et & l'Ouest par n Chemin Vicinal, suivant plan et prcees-verbal de L once Vital en date du 22 Aril 1921, enregistr6.
20) Wt'ine proprit6 dependant' de liabitation le Thor ou Volant le Thor sur te Chernin des Ecoliers, section de Trao, Commune et Arrondissement de Port-atu-Prince, de !a contenance de Cent Quatre Mitlii&vmes de carreau do terre, mesurant Quarante quatre pas deux septi~mes, en trois lignes bristles. sur le chemin, le c6td Nord mesure actuellement cinquante huit pas, cinq septieimes et quart composes
-dodeux.lignes---qaranteoApt-pi-et demi, et Ouze pas quatre sep ti'nws, Ie tout born au Nord par Lonce Dyer au Sud et A t'Est par la Rivibre, et A l'Ouest par le ehern des Ecoliers, suivant plan et ,procks - verbal d'arpentage de Hell Saintonge en date du 19 Julllet 1910, enregistr6.
Tels d'ailleurs que ces dit irameubles se comportent, s'tendent et se poursuivent sans aucune ex.ception ni reserve.
La dite Vente aura lieu au-deseous de Ia premiere mispe prix qui Ctait de Hulit Cent Trente dollars.outro lea charges de t'enehre.
Aux requ&f Poursulte et diligence des sieurs A. de Matteis et Compagnie, commereants, patents au No. 1074 pour la pr sentc annke, identifl6s aux Nbs. 1730 et 1731. demeurant h Port-au-Prince, domiielies A Naples (Italie) syant pour avott coastittws Maitres Charles Franek .Roy et Christiana Latortue, avoc &iectiou do domliciIcl en Tour Cabinet aia en cet-te yiule, Rue tun Magasin do l'Etat (Et;age do ta Banque Nationals :do: Ia R4 !publique d'Hait;i, pstts attc :Nos. : 830oet.944 pour Iia :pr~ente- afn e

s4.titr:: ::: A : nI :nn , Th::ith 1%rtni


















GUY Thzvr6:


TRAVAUX.PUBLICS
PROGRAMME DES VASTES


(Suite )


Quatre.-Chemiln - Empierrement et drainage do I'Avenue des Gabions.
2. - Btonnage
Grand'Rue (de lEgise du:Sacr-Ceur A la Douano) .
.- Route Cayes Camp Perrin par Lahorde .
4.- Achvement remblayage do la rivi~re Renaud .
5.- R paration Bassin d'amenko Canal D'Avezac .
-.- Drainage de IT. tang do Mirago. ne.
7. - Am6lioration m J6rmie - Glace
et Pont sur la Grand'Anse .
8.-- Amelioration principales rues J6rme et entree de ]a vii9.- Route Miragoane - Anse I Veau-Petit Trou de Nippes - Baraderes *. 10. - AmnIioration Service I{ydrafilique Cayes .


TOTAL Or $


40.000.00 38.000.00 5.0003.00


50.000.00


250.000+00 20O000O.00


73.000.00


526.000.00


Grand Total Or 1.934.000.00



SESSION LEGISLATIVE

EXTRAORDINAIRE


SENAT
-Sance du 29 juillet 1938
Pr.idence du Sinateur
LS. zphyrin.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La majority constat6e, Ia s6ance est ouverte.
11 a kt6 sanctionn6 e pr.ccsver-. bat de ]a seance du jeudi 2$ juillet 1938 Conine piice do Ia con'espondae, Je Bureau: a donn6 lecture,
- d'une depoehe du Secr6taire d'Etat de 'Intrieur: responsive au Message par sequel lie Senat 1avisait u: choix quI a 6ti fait du .nateur Cadet Dossources comme 2-.me S crtaire ad hoc en lieu oef pla& du SLnateur Jh4 R. Noel en mission temporaire A Ciadad-Trujillo; 20 d'une lettre du Cominment de la Garde d'Hliti invitant le S rnat aux manifestations qui
aumont lieu le 1.r Anot 'prochafr A I'occasion do Pannlv'ersalre de


MUCOURS PE V1NGSNIEUR LOUIS Cs ETREART.

Monsieur le Secretaire d'Etat fchers confr&res, LMessieurs, .: --. .:-


La grande joie que j' 4prouve A cette heure, voisine quelque peu avec un regret, Cest celui d'etre plut~t un simple Ingnieur et non un discoureur.
Si j'en 6tais un, Je surais peuttre mnieux exprimer cette joie; et honni soit qui mal y pense.
Monsieur le Secr6taire d'Etat, en retour de cette huute marque de confianee que vient de me t6moigner Son Excellence te President de la R'publique,' iAlaquelle vous n'tes Pas trance, j'offr A son Gouvernement Passurance de men entier devouement.'A )a thche qui m'est confie aujourd"hui je ne marchanderai ni rmon temps ni ma pine.
Pour me perxettre de remplir rmn devoir je sollicite de votre part, votre, appui, votre eoncours, une coordination de nos efforts pour la r~ussite de nos legitimes ambitions.
En attendant que j'aie l'occasion de Ie fire moi-meme, je vous pie d'dre mon interprite aupris du President de Ia Republique pour lii exprimer ave rues remercienients, rues sentiments de profonde gratitude.


DISCOURS DE


L'INGENIEUR
LEON MENOS


Monsieur 1, Mesdamos, '-.Mesdiemois.


e Secr6taire d'Etat,


elba,


' Aux paroles 4e vient de prononcer Chef A I'adresse de le President 'do i


gratitude que l'Ing~nieur en.
Son: Excellence Ripublique et


A votre adresse Mr. le Scr6taire dEtat, paroles qui traduisent siparfaiteme.nt to s-,qentiment do Isa Direction Gfn6rale des Travaux Publics qui veut travailler loyalomnt. honn"tomentA 4.'0uvre .quo vous concevez pour lereIveren do notre pays, je d6sireajouter, on quelgues mots -simples, rpos romerciements sincres pour m'avoir choisi, d'accord awvel'Ingenieur en Chref, comm T ehoteur de I'AAMlnistAration GOn~rale. Jo tins A vous assurer e-t Jo vous prie d'en asonrer kgalemoent to Pr~sident do ha Ruiubique quo j'apporter-i MAn


Tixi4 relavtfsan fitancemont cdu Gontrat de ,Trava x Publi et def re~venrent agricole.
wAbrnNGTON, Juillet 23.- La Banque hnpbrt-Export. a amcepte I aujourc'hui 'a inancer le program. me deo iug millions doeVTavaux Public dU Gouvernement Haitiem Les acthenA ;seront rmises au nor de Ia J. G.; Enginnering, Corporation,: qui a-obtenu:. leontrat,. pour ha construction de routes .et. d& ponts, des travaux d'irigation, et installation d'un systhnehydraulique, au tours des 3 o :quatre annos A venir.
Les materil et equipenent se ront achetes aux Etats-Tus.
La Banque dit que son action est dans la ligne de sa politique de financer ct de faciliter .les iniportations et exportations, ainsi e ic change de contmodits entre lea Etats-Unis et lea Nations Etrang~res.
Le Gouvernement Haitien, apprend-on, met ce vaste programme de travaux publics A execution, comme measure de rekvement 4conomique. Los plans des diffrents projects sont dejA prets, pour avoir t6 prparks des les termps de I'ocupation amtricaine en Haiti.
Samuel R. Jones vice-Prisidenz de la White Enginnering et Je Surtrintendant G6-nral Ralph Day sont actuelement h Port-au-Prince pour d6terrAiner les travaux a entreprendre les premiers. La construction des routes sera croit-on Ia premiere realisation envisage du fait que ce genre de travail peut tre entrepris avec un minmina de preparation. Les salaires iront, croit-on aux seals Haitiens, i lexception du bureau de Supervision, qu'emploieront-les contracteurs amiricains.
Le materiel A acheter aux Etats-Unis, consistera, au raoins d an S les premieres miss . execution du programme, en machinerie, le Etat-.Unis b ficiant d u transport maritime du. materiel.
-Des_ avantagw. idireet,.e re,. ton dkouleront de leffet que is Banque Import-Export, ne peut raanquer d'avoir sur les relations .entre Haiti et lea Etata.Unis ainai que de la stabilisation que ye progranan-e doe vent, exercera certainement en :Haiti. La signature di entrat 'a eu lieu A Port-au-Prince le 6 julit La ve i-le D6partennt d' -tat avaitaninonc qd~un :arangement

haitienne, penmetant::: Ai :1:I R~pu-.:



20.00 dollars :,i l monitant: d Vsoriseen;.-an- prehi
:n .


ion Blum,: PU 14ariage '.A A. Cai1ne: Bagatelles po~rur n .;n><
Fron. ie:. Le V olontai re . . . . . . . . . ".:. v . .-f
Emile Scbreiber: La Suiss Pays dbozMnes lbe. Lawrence: L'amant de lady Chatterley Hfervaent: Les Chroniiques do Lancelot (Tomne 2) 4 Hermient:; VArt d'6crirei. t,. Faguet: Vail de lie. Mlraux: L:Espoir .-:::;:.4.M .a L'Heur q. .
Thierry Ma.r.: Au.do Iii uNatnasme' . P et M. Clerget: La France doans eMonde Thibaudet: Histoize de Ia Litt. fran~aisede 1789 A nos 4jours Firmin eRz: Histoire des EtatsXUnis. . . Menneix; fHistoire romamine .
Ferrero: Nouvelle Histoire Romaine. Madelin: Fouch6 (2 volumes) .
Mirepois et de Vogue: La :Politesse et ses usages. Ed. Schurd: Les Grands nities. . Jean des Vignes Rouges: Dviens un chef .
Pauchet: Le Chemin di Bonheur. Dr. Marshal: La Liberte de Ia conception. Axmet Comment on apprend t parler en public. Select collection (Bordeaux, Bowget, Prxvost, ?hauriac, Zola, etc., 0150 ot
Collection Hidr et Aujourd'hui (Brentano. Aubry, Maurois, etc. Collection Les Caract~res de ce temxs (L-e m6decin. toLe Iagistrat, le Financier, le Prftre l'Instituteur, etc.).


couil6e-s, en si charrmante compagiie.
4Athen6e* justifie son nom., par Ila finesse, le bon goilt qui pr& sident aux runions, le cadre enchanteur OU se deroulent ses s6anCel

LA PRISON D'ETAT DU
GEORGIA
ATLANTA.- La prison d'Etat diu Georgia qui contient 7.500 pensionnaires dont les trois quarts, sont des noirs amkricans 4talt. jusqu'ici soumise a un regime qui rappelait lPInquisition et leslavago Une amn4ioration vient d'y tre apport&e aux traitements des prisonniers, qui dtsormais &happent A.a torture, aux chaines, Is flagellation et aux fers aux pieds. Co rhsultat est dO l'indignation qu.'a soulev4e dana PIopinion am& ricaine cGeorgie la n ire o Ieire de Mr. John Spivak, gui a.ourageusement.cdlnonc4 les pratiques inhumaines gui dtaient infliges aux: prisonniers, dont un grand nombre mouraient chaque jour saou le fouet'.

PROCRAINE ARRIVEEDE
Mr. ET Mnw iDE LENS
Niutre service d'infornuaten UQus rapport qu le Ministre de F'rno11,D I Dotens et son 4pouso, so , rout A, Port-au-Prince dmim yveranit do New-York, par avion.
Au distingu6 diplomate et Aks femine, nous Prentons nog niefiloin's vcex d'heurouse travoms6e,


Cayes Jacmel Chardonniures Anse d'Hainault ogane
Saint t.a.rc Jean-Rabel Port-de-Paix Cap-Haitien


Total:


LES CAUSERIJS DE
InRLEVE

auspices de La ReUie, nos cool res. Ron4 Vi ctor et F. Morisso
Leoparloront respeetiveim do t.Papport de Ia jeune g~ne'rati aux sciences et�do xManifeste p tique, .
$Oyt don aux routes, toso

lINE .AGENCE DE RELATION
CYLTURELLES AUX E, V.
Le t'Ypartement d'Etati ent fonder une g meone des relatculturelles dont ch-e est� 4 der an doveloppernent des rappc do bion voisinage entre tea FM de ce Continent.
:~ ~ ~ ~~~~ ~~~~~ . . . ------ .- .:.:: -.: :.v .:: . :s .':: �::::::. :.


Panions!t lodie soulen de vZUIS8 po


flu 14


VISITENUR DISTINGUE9,


IT.




Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008103401datestamp 2008-11-16setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le NouvellisteNouvelliste.dc:creator Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)dc:subject Newspapers -- Haiti ( lcsh )Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )dc:description b Additional Physical Form Electronic reproduction of copy from George A. Smathers Libraries, University of Florida also available."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."dc:date July 29, 1938dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=03401000471641 (ALEPH)ACN6482 (LTUF)0012544054 (OCLC)12544054 (OCLC)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince