Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
December 18, 1937
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( marcgt )
newspaper ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text






















sous le itre de isUn condamn& e
stort nous visite*, notre eonfrtre 'L MAfTIN a reprnduit une in o:rmatlon te Carac% relative t i] protestation ndigne es personi::iipts eitiques dominicaines en
i:t, Ai.: nouvelle ie fartg odeux e
perpttr# en Dominicanie.
Nous L reproduisns it notre tour pour une plus ge nde pubficit, e! de faLon A montrer que les agentil4 homme nte sent pas -les maiSe:reurs de fe mes, mats bien ye queq:ues es d'hdites dominc:as. e confondant avec tout le re,t d e l Univers our sftirmatis~r i:act etrimin et barbare des lia


CARACAS Nov.- Le Pjoured' .i :M. Sanchez, crivain Dominicain
rlus dit qu'il est A meme d'affirmer que lenma bred tdieimes don-o. par tLe Nouvellite, e t "exaer :ar deux jours avant son depart cSaint Jean (Pto Rico! it avait rc t Ii un .missaire secret vent d& SanOto Domtnago qui tin fournit des
dtails sur le massacre terrible iqul -n effet d&passe les d ix rmin Sinformations de Monsieur
Sanchez sur It conflict Dominicui4itien cr6 par l mg iomanie de grandeur dte Trujillo. ont une Valeur spIiale, car cc futt lui man' qui, en faisant jouer d'une faor:f Mbile ses relations confidenticie :n Haiti et Sant t omingo. pu brisa la censure sevre qu' ait observe dans leo deux PiAy-' au dtbut des tueriks etenvoyt-r * New-York de notrouetsOs4 d6o ches qui ont permit au mond d; iso endre compete rAte r qu Se prsu a::i: dans la blle its dO Colorat digne d'un meileur ort. Le hr.
Jlmenez Grullo diretkur d joui.nal cLAVOZI de NlSw-York d&.
qu'il reut lea cablogranuis qut lit avait exp& di sSarnrez de Fto.
Rico. commena une cmppgno d
.tande envergure qui ctut une resonnance de protestaton trpndis-' le sutr le Av&ement protstt\l:ot ui ne cessera 4ue lorsque ?rujilo se vara eontrzdat de lair-eatr le pouvoir. Et c'est eitt cam.1-4'tne formidable qui : valu i ces d:ieux revolutionnaires Dominican. i et . M. nrenez phre du Pr Jitienea e -Secer*taire d'Etat




ttomporte laeie el matnort, car .t!Liution mitneaine, voills plus he


a 1 o re macabred supprtV


reer dotinicains -t tranges K ;'.i R EVTLt, ::n autre

ton votte A Yunanimit4 parle 8. S thomLinic!ain qul d clarec cgre Pa acifistes dominicain le ori 9Ons indignes at traitres>. Mai3
que les thurifraire do 'trfl-o pregnant cotte jienure to Domingo, es journaux I

Nll Jimenez, Jime=oZ Gru1o1:!
e et SAnchez dea acitoyens (it AEii :".:::ii:::::- :i: :::iii:%i :: -:! : , l l :.::.::: ::.iii:: :.::: :.:.u.::: iiiiiiii.i::ii! . i i: J . i


:.LE REE sexprrne en ecs.
terms que nous trauisons . C:m Fran.ais: -zes c~i t s ceonre >:- quels cette rgaoiton do S4nat Dca.wnicain a 6t dicte, doivent s'e:. colnso1er en pensant que le cour-- dont its ot -fait preuve t Poecasione e la tuerie d'Haiticn n'est point un ne inutile, E.; leur don-. ne droit au titre glorieux de Citoyen de I'Iumianit. C'est une a--. tioen nobe dot bnbtieierente . nombreux concitoyen.s qui redsid a stranger4 Grite 4 la consid&:ation dont jouissent les Dominicalns ia PA'me gtnbreuse tels que cel- I , que mnalgr& l'excitation prodIt:to pEr Ia tuerie de ses rmalheurl i tfis l pet ple Halitien a. jugh injtst i'exerccic e de totes rep'sailes contre. es dominicaiutn ii . i-c:nt armi nouns, car nous t onts, sprb tout, que ces tur C daHiii ,ns nt .an ,.rait re acte a I-erlu Dordinicainm Le Gf(o -rimen. du Prbaidrrt VINCENT dans un geste civilis ,qu*il f.i reconnaitre a garanti dIs le pmier moment la vie des Domnica, ch Haiti. La mr-e, 'nc str dieux neveux de M. Sanchez qui h bitent Port-au-Prince, out tre:u Ia protection officielle du gouxveir:rment Haitien i tel pointt qu'u auto fLt mise t leur dispositl_r pour leur permettre de circu-e.t sans aucun danger permi e pcc ple justement courrouck.
-Heurenaement que piour pIP grand biea du peup e Domnic et de I'ATrdrique, la tyranni- > Trujillo tire a fin. Des san:tionsr sEvres seront prices con .:', Les mauvas citoyens qui le dicErdent et le soutiennent, tant Filtt6rieur qu'd '4itranger, sanction . que rdclament Pimmerse douleurt C. la dignity& de 'Phroique people lD:,rinicain.
En attendant, les rifugids Dominicains de New York dont ie nombre d4passe la cntaine, prolaIment !a candidature de Ait-geI MRA $ES pour 6obstitue- Trv> jillo a la Pr6sidence de I R6pubiIque. Morales est un ancien dip:omate qui a rexerc4 les fonctions Jo Ministry it Paris et Washington t sidgea " Ila Soci& P des Nations cornme Vice-Prdside-nt. 11i est distingu par s longue lutte contre 'a tyrannic de Trujillo.
D'un confin A t'autre de SantcDomingo e nomr du Dr. Ramon dot-' Lara est protiam6 comme fut or President Constitutionnel de a.i R4oblique. Le Dr. LARA eat un caltbre ndecin chirurgien qui rside actuellement ici. I vient d prsonte.r . l'oecnon doe I revali-. daton :d son tttre on Lrilant exmen l'niversat do arareraa L Dr. LARA est un anct-tn Rect wrde 'Universite de Sari- Domitnl, Martyr de Ia tyrannic Domimea noe iU a pu survitvre. lc torture. e.t 1 o:le. emprisonnements grace a son 'courage e sa resista t. Le Dr

Fime et sea idbes sort absolument $ StArnbcres aux maehintiions pot-


tiquet tlnroeuses, et. commne il 'ia- p nd'ambitions iHi uaposm oM f~ss~ d'obc~taehsaux g~missem~en:s I dua puple dominicain, nats ce qu i' y a do certainc'est que 11l ne eurr-a prtenadreA i lt PrFidence de R(publique il Weas p-pas pal patr i1 Docteur Ramon de .LAA.


LiS PNEUS ET BATERIWS
.


Hier apr?-s-midi, vers let 8 he-res. ia vulture publique portent i piq-t -e 3060 qui 4tait . ne, adorc rtiIagneuse eat altv se s-urt ur vm-,emmernt A elle dti Dr ., 9ide. L~-: eIc aes produisit A l'agie de" Ru, Mgr Guiiioux et: St honor L ic e i Rey qui avai pris pltce avec .Ie Dr S ride regot de.graves
biessures a la tte et perdit connraissane, 11 a &te -imnmddiAtemcnt iransporte a P'hipital tt p pr nmers soins lui farent prddigue-Notre vmi le Dr S6ide en a e:r . -t. tr lc'motion.

EXPEDIE AU TRIBUNAL

Q-:1:rante individus ort 6, a. o t.es alt cette s:emaine, expi-dts au Trirunal pour tles ais aultactd ;r0- 24, larcin 2, vagabondas-a ,. .:on-t'aventiont aruOsx rbgiemcuks


VE VASTE PLANTATION
.DE FIPGUES-BANANES

n c1,::it saw-oir que la Sisal (.' "::t en tamer bientbt, dans -,' rgions du Maribohoux, une va--plantation de figues bananes. E! .-; -ra sur plus d 3000 acret.

A L'ANCIENNE (:AiHEDIRAL

C meIl 'anreneions I-n-niurlment, cc matin, it'ocest:, d. 10t anniver:airse de I'.tat.


t pl'a;eane Ca tbedra -, pendi


Nhugs son:mes heauu rde .u re-noveior tne admniration pourL I tuvre di-vangelisa ion qutil pursuit si in I.aablemnen et la presentons tous lnos gvmux do bnne er Iructutuc-.: besogne

A LA CROIX DES BOSSALES

Le nomn Fr sanck Delv, 14 ans. fut projet6i jeudi dan. P'aprbs-r!di vers les 3 heures par un train 1de a wiasco, du eCt du march d, la Croix des Bossaiec. Ce qui !ui oncasionna des bleasures v ila anbe. II fut irn adiatcnment tranpcr- t a 'Hipital Gnd6ral oh itpren-n er~ solnsls l i furent prodigu , aprLs proces-verbal dress par Ih Jugo Mentor.

EXCELLENTE INITIATIVE
Sion notre confrre Le Math-'-i M. Ricardo Widmaier placer tr:'; proheiMnement au balcon des ateliers et services de la Cie. Lith'gra:hique d'Iaiti, A la Cit6 Vincent at dan d'autres quartiers rde La ville des postes transmetteurs de radiodiffusion ::ld6o exellent-c.


Dans son Pditioii d bier, noUt Confretre Point n'est bcsoin do dire qti cc billet a 6ti m6ticuleusem : examine: par tout i haut pers- . nel technique d(e ia Banque et ce taiios formalitPs remnlies avantt tout change,
Mais! quelle est done cette re-use mortelle qui n'a pit craint, n cc tumps de razeurmime, do nous,.jeter A la face son braiant greetl- ("iC de mrilie doltiars?
Vraimnit cette oouvelle 'vait. onltler di "rouge au:: Joues.


C0OMM1 UN IQUE Service du Iro. cole


En raison des circot-- nances douloitreu~cs que ttraerse actuelienecnt ' pay-s, kIts tesi eIt riceptitns habhitueles de fin d'anoe i la Prsidenc n'aur-nt pe-4 lieu.
"ort-a-Plrince, le 17 DI. 1937



LAD3IN ISTRATIOIN L.OC.ALE P)Cl. PO RT-A .7-PRINCE

.A- ise oll c::ue de ia grande af'ftace die c:W on ix hbanbks. itle a doSi:Cte I;vrir :.:, guilchets. ds ' heaures a. m. jtusqu'A rouvrel ordre, it partir du I.undi 220 D iembre


1.N I-cembre 19.8,


REVEILLEZ LA BILE
DE VOTE FOEESas calomel-el vous sauterez du
lit le matin "gonf 6 h bloc"
$r haf cia' rnrun it cclt't lt k farrive Mal.

Di Yr butenol
.wt 1Ufle, - Ltft AU. X'nu. j vc.irct tet ,n wd'l PETlITS PIIIXTYS ('MItTVRS r.wnr i
*p blc qt ivop remrttra d'iplumh- Vt.ij kWIS. xin4 z 2 e !' ptilri, Psm Cnr:Prwrs r'p



Disi tbuteut


Lire la uite de nos '30e 6et. page,


informat3s


A YWt~lppp~paB~rr w:1 .~


Au j
:: _--


usw-r-,,,'- n .


-OF


(Le re cous i ou! Porl-tat-Princ FEiat-y ) -


les met3 les plust delicts,

SpcialliU4s : HOTDOG MINUTE
:::- -::: - - ~~.* k ~ - ------~~- -::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: : . i 7 . ::::: : / :: ): : :. :E .: : : : 6::::: : ; ::.:.
. . . ' i ?il a . : . . . . . . . . . . . .


COCKTAIL IAISON
OWN-.


/l i.i:1 :1! ? !


SL'Indochine, colonial francaie dc PAsie Mdridionale, et tun des p: y:: qui: de: par::a situation, a . composition de son sol et son climate, constitue un foyer natural de d .tludisme ear IpanophNe (moustiu du paludisme) y trouve de no1mbreux lieux de ponte et la poputation de certaines regions est en- ;. rement atteinte de paludism*.
En Dcembre 1929 lItnstht ,. Pasteur qui est conu dans kI monde entieret qui pssde en Indo chine trois filiales, A Saigon, A Ha.not et a Nha-Trang, tut charge d'organiser ia lutte ct,-Are 1t paIndisme,
On s'occupa en premier lieu d16tablir une carte du parudisme en Indochine afin d'obtenir une v d'ensemblec de l'etat des choses. En suite, en 1930, on as livra i des recherche. 6tuduoes. .es rOeiUs:ignaements irecuillis permir nt dtir rose'r les grandes lignes de Ih Ihu te contre le paludisme,. ignes qui v.ijourd'hui encore, sont suivies pour la plupart. -Avant q-e l'lnstitu. la'steur n se soit. occt 1up dune:i-on aussi intense dO lia ltte c:,:tre oI pahudism~a, rtdes entreprie: particuieires etaient a'i ii-rvs ih t.piai(juer une quininisalt),t n de leu explitio.n-. IeA grande c-n iprises dt- chmin-de-fcr furent i1"; rmr . ' ce suijet ct - qui Ist. n-. Mal dame.: ear, u t ,

profits (files p.tour les mroustiqu:tlu our-l de : :is'la p des vois gid su- fait .NOLIouVtIit tdatu des regions


Losi r~sultats de cos Ifsuril' sont tros favorabhls ainsi que no,.::; it' (4xtlarent Lts Drs. 11. Morin et L. A. B)ORI)ES ior-sqt'ils disnt:

que f avoxriser (l cort- it divelopi- ment de ia latte anti-malarienne Tw naison dts economiess rialises a: son fait:->.
Enfin, la C(ommision du Paludnsme de la Scidt- des Nation; s'est dclhr&- cn favte-r du trait rr nt rapid par ta quinine, parl oses quotidiennt 5 de I gi. it I gr. 20 pendant 5-7 jonrse, et a ,epouasi- ancicnne-s inthdes qui pr eoisaient de fortes h.Iso; de quinine a


prendre doran & la prophvlaxie, la command une do: 0 gr. 40 pendant du paludisme. I y pbrer que la nouvt rapeutique qui tet


mois, Quant a Commission .re, quotidienne <: toute la saiswt. a dne. lieu d'ei. :Ie mthode thd-riC eonormqun.-


se repandra dans t utt. lIndnchin-i.



LE MONDE
Nous avons reu la nouveile des fianailles: de la charmante Mi0 Janine Thbard, fille de notre anmi Abel Thfard, Consul: G-nral d'ia:i A Paris avec Monaieur I' lieuI t:.ant Jea.n Colot,. u briilant ofSf . cier d. ParmeBei ge.
A u-rux couple nous idro





tincto d a:: :: part d Ri L1 4rA 1ldII do Inelghue 1I vi'knt "offet d'tre di-cotrbdet POrdre L-opold, an grad4 d'vfficier. N
� : .::: : :.:::::: : :.:.: :: . : : : ::: . :. F ~ ::: : :
;: a .:. . . . :d?/:.: : :.::: .:.: . :i. . : : ::iitff iii ii." : .; : i. .:. : .


-- _- - * ~g-- ~r


ItR~














Joa dantls seuxs .nY
a ,,rait rsol e ::::::: prenLe : s re

I Station qui serait s chose personnxelle, don't i seraill'initiateu e h, le protecteur: de ! cette colo^esile exposition internationale :do i i
Chasse qu vient d'oauvri. A Ber: Peutitre n'est-ce qu'une 16gend,j mais le fait est que Gcering, ioi guant k see nombreuses foncti n",; c-lle de Grand Venc-ur du Rei- :.
joue tout natureltement ie premter
r6Ie dans cette affaire,
U1 s't t vivement intres:-;s6 a i
chafsse, depuis qu'il est av pouvci:A 80 kilom tres au nord de B, li: il. a organis Ia reserve i
S horfheide, qui s'tend sur 50t, i h. ectares: ii y a fait amener de �
lans et des bisons. li a ressus:12.
I chasse au faucon et cre4 ur., fermn national, oi ltoi pratiqu ;e
d: esage de ces nobles oiseaux ii en pcssede un lui-m&me, qui F.
p .nd au nom de oComCtte~. Li it
fi n, qui a sa patri sn Corse :
en Sardaigne, avait e: introdu.,:
d ,ns les montagnes },,I'emandes
a veill6 A sa multipli ation, on ri ncontre aujourd'hui en abonLric dans 'Erz et le Ri engebir ' .ifel, Ie Harz et la For.t de The.

11 va sans dire que k:s chassa:.mands ont et onti'. i si t ripartis en groupem ents
r( -pondant aux division t-rrit- r I.s- du parti nationa-sociain e:
o.: des chefs do district , ds chd i
ci ; Gaus, des chefs d ,:p;
t( us sous les ordres de Gc t
gand chef des chasseurs di i
Si on ies d inombr, d'apru.- . p(rmis de chasse, i!; no str /0.000. Cest peu. : t c
surs franqais qui aig- n ctiffre inorme d'an m: ion mi. La France nest d&: p:: les Etatrs-Unis. av, pr
Rllioi de chasseurs.1 C t
le cst le pays des spirits c:-:
qu s'en vont le dimranchv arvcj .:- , pipe et loeur chicn, ,'" or.
dahls les champs. En Ait ~lma - - :::
rn. peut pas chaser ibrnmen n'c a qtte des chats .> , r!: "
Ia hasse deitet rn lh I
d'un petit nombre.


Une exposition colossal: chainse et chasseurs organisS,.
trophies et ceuvres d'art


Devant le palais d e :xp;siti r.qui comprend tout m n - erie ,i i menues halls, flottent ios pa'j,,: de. ,,32 ations exposultes it 0 ,cvilon ailemand de Ia chass. t:a; ce pays, qui a des drapeaux p'I tous lea. ordres de I'a:tivite et ;u te les circonstances, on a t nia u; turellement pour la chase : ilt peut tre que vert; au miliu -. d6tache un bois de cerf. en blar: avec un soleil et une .croix gam-. mE,. Dis qu'on entre, on eonst. i une fois de plus qui ie vert c i: ia couleur pr6f'r&e de,. Allemani-'. C'est B croire qu'ils sent tous cha, seurs: on .ne voit qiue costume verts, bas verts, manteaux de i'. den verts. Sur les Lr-nes z.,at camps triomphalement des chapeaux verts, avec d'normes blanireaux; et le maitre dc cans vou. salue dans un uniforme vert. :.tr Ia tile. Plus loin d'autres tableau: le montreront: faisant ate de c hatseur, par exemiple devant uricn magnifique bete'gquif vient d'abatuec.


(A suivre)

Poul VAIRA'.


�--- - -------- --O APINCI. .ENNEGran rtent de rs et d monturea pour lnettv de Ia mIeure qpa.lit .
GaniRe, en face.de
Jh .IL Wooicry.


d'tRaiti d1 A des ci:rstiances s. d6pendantes deo h:"r volon t6, l Conseil de la F dration usant d, son pouvoir discrtannaire informe qu: le match Garde d'Hait iExcelsior qui dev o de Sjouer .manche eat renvoye tune date tutirieure.
2.- Le match de ime. Cat6g,rie Racing-Etoile H it-nne ( Cha pionne 1936-1937) qui dcvait avot lieu snaredi apres-nudi -so jouera cimanche 19 Ddce.mb'. 1937 Ai 3 t.

Entr tr Gdndrale Oil
Voiture 0 25
Trifounes 0,2,
Parterre 4) 55

Port-au-Prince, , Dc. 19.7.

Yves D. DEST'I. .HES,

President de la I. F. A,


STADIUM BL,, 1( OURT
CHAMP-DE.'ARS


La d6imonstratio. ganise. par los 6!1 tion de jeunes efi!e reseape s et quni ' toir li~iu t cause de portee au dilmanch rant i neuf heures


mortive ,i-profit des . pa s pU aS; ae est re-la On 19 c;.ou*4:-,-ci ses,


selosi e. rfcd.d4 de Ruzicka. D

drone, peuvent tre- d6d'tes les is:dications suivantes: i0 tes troubles d dlveloppi. ment aexuel.
2,. L'insuffasance iesticulairr, avec ses rperussion, physiologiI ques et psychiques.
So , Le prostatisme par hypc.rtrophie avec formation d'un ad m,me. On peut esp6rer faire rigreser complement les hy pertropH~s tr6s avancds.
40. Les affections chroniques pa: deficience endocrine, ;As Asthknic, Psychastkie avec affaiblissement de la nmmoire, Obisite. lorsqu';is traduit la carence testiculaire.
La Perandrone est .resenthe en ampol aes de Ic c, de 5 milligramrmes d'Ormone, correspcndant i 253 unites internationals soit Pactiv;t6 hormonale de beaucoup !a plus

Enregistri, au Laboratoire NI. ,Jca: -r6e des rnmdicamerts (au No. ,2s 31).

PAUL COUPA UD

Distributeur pour Haiti

Vort-au-Prince


Ruw in Centre-.


Budweis.
KItN OF GOTTLSD BEER 'OU LXl

15OTTLES CANl


Devenez votre propre Comptable en ouvrant un Compte de Cheque b la Banque Nationale de la
R6publique d'HaitL


Entr(e general G 30.


AVIS MATRl .,, AL

1, e ussg . o. : au 1--


nk .'ml<, At i &n
e ue t i~, i
denfl .rt .t no d Marc, t ce pour in . patibi 'Sarne:Gre; on' atterun
5 1*. - u -


aa




i


n'6tourdit pas

//ilif


-) iQYu


Sai n7-Al:arc, 1 ;C Dc. 19' Samr.son Anto i ., Freddique.


A LOLiA


lU ne Hail!e de 1: m. enviroTr te:s rue Dant: .,estouches. n.YiC,~ 1n s atIeiers
Cette calle si.j :e dans la C�2 : IS:onvitndrai . tout usa-


g,

S15 Iiflbnnez adre
sonnez le


c a:-e Chou de 13
731.


A quoi bon faire I'exprieace d'une muit joyeuse pour les moustiques ! Pour avoir la paix, cigez du FLIT. FLIT ue vraiment lea insetee. et pourtoujours i Nc tache pa. Nou veau parfurn agrTable. igez le bidon jane a bande noire etsoldat.
UNEm NOUVEAUTtI
La p nure insecticide FLIT hit metile tombtr
mis aaua it
~~b~~ 7ck~


* La C iaspirie n'est pes elementt bonre Ipour
supprimer le doueura et lea malaises rcs elle east
aussi trs efficace pour suppmer les refroidisseents et les rhumes. Elle soul<:" age, elle dC.ongeaonne etl fait acrisser e;a faevre, Ele con ue a elimner les Sgenes infectueux. Pour routes le eventuditds, ayez toujours de la Caficzspirine sous tlamain
-~~vs~~A~~tndflrsss' �RR' A'


Va riee


2


Voide Moyen Moderne pour Aider i

ARRER RiUME olus vih


. X 7m~firh463-7)&nla&uc e 7auz


Masses vigoureusement avec du VapaRub, Ia gorge, Ia puttrine et le dos entiree ls Ipaues et au-4es*os). Puis, appqm-en une couhetpaisse sur Ia poitrnu et mrcorZ d'un linge dcl.aud. Avant n e que vons ta ve fni de fiilroncrT, lc aposRub cOm c a& vous s6ulager de deux farons i la .str
--deux faons directed:
I. A Trverso a PeaIu. LeVapoRub . agi diretermetr a travers a peau conn; t n cataplasme ou un empliAt
2. Vapours M6dicament6es. Eh mnme trmps, ses vapeurs mdc4ament&es, dkgages A a.chaleur du corps, sont inhales pendant des heUret -environ i8 fbos par minutedirectement .ans les volts respi.Stoixrs irrit&es,.
Cett action acn bin6e "Catipam.re-vnpeurst d toche lets im ie -: h irriarion -ak .-d i Sap t 10o .l geston.


Durant la nuit, le VapoRub continue A agir. Souvejt, au se, i pire du rhurne sr passe.
Evifte e Risque
de Dranger I'Eomac
Ce tratnt eteme sir, ne peut pas dtranige Peso ma, cortm v a ttadanc At fare I' absorption constant de drmgoks intenos. On peut S'employer tibrent, -ansi souvent 1 est necssnat r m tepour P enMten bas igeBlant-No Tacho Plus
GrAce A un nouvYeau prockd, le VapoR.ub se prtkente maintenant A UMausune mI eblancheneZtcEw :P:. Set la cotuer a -tk e.nkev&; c'cs Le meme a VapoRub-la mbme formule et la m me double acton

effgcn A .


LA BOULAAGERIE ET PATISSERIE PET .

CHEMIN DES DALLES, TEL, 519;.

se met C la disposition tic son aimable clientele, et du public fm in.toP met en g6enral pour les products sains et pleins de v- amines deM Boulangerie:

PAINS BLANCS (Flutes, pains sandwiches, roils, :tc.)
PAINS NOIRS, T-AINS AUX RAISINS? BRICK :IES,. CR SANTS? COFFEE CAKES, etc.

Ell se recommande 6galement par as patisserie .:e at. : TARTES DE VIENNE(Confiture au Choix), GAEAUX A
FRUITS, AUX AMANDES, ANGEL CAKE, GATEA JAU4
LAT, AU CAFE, etc.

TOURTES AU POULET ET 2 AMPIGNON?: VOL AU V

Pour vos marriage et.baptmc , command o une va~isc4d giteaux, pour tous ts leA gta, -anis de fruits et do f d oa de xwnrues patisserisa pluseroquantes les unes que0 le Pour les comrmande de fin d'aLnm eveuil VOuse. inse.ellAt ee pour eviter IlentombrTment de; derniers moments. : La maison dhivre du pain . 4 dWicie. A Por:acPrinc. et i -, Vile.

ESTOMACS DtLCATS, MANG&Z DU PAIN Et GATRAUX P. e.S :
. . :


~~~U~**-uw-;~~l:--~c~i~P~MI~~- lyp-T.


- - - -.- . . . .


Quallt *


-1


f


-.~--~I-


- - -------- - - 1 11 11


----


E


i


Promrpli-ude










QUOTIDIEN FONDE EN 1896




Page 3 etait absente
du microfilm de cette date



Page 3 missing
from source microfilm of this date










QUOTIDIEN FONDE EN 1896




Page 4 etait absente
du microfilm de cette date



Page 4 missing
from source microfilm of this date








.oterie i ationale


I j









StCURITt, COMMODITt 11 est imprudent do garder 6 !o moon, o& 10 feu er 16 vol prevent vous cause desdommaqges irriparables, v pouces d'ossuroanes, hpothqes, th;e;, contrrts tdt toree docvmeners pr6ci-,r Un coifret -I ;& re*4 Iq Bcnque Royo

LA

B ANQUE" ROYALE
DU CANADA


A de COHEINTOLU V-t EUCALYPTOL
GOUT ACREABLE -CONSERVAPTION PARFAfTE
TOUX, RHUMES, BRONCHITES, ENROUEMENTS
INFLUENZA, AFFECTIONS DES POUMON5
PORT-AUPPINCE. iHAIT, ELT L ES PROYINC-, o 't e rw.o





A. de Matteis & Co


a" Cobe at lefu du Magasts de I'aEt

a;ithAt' D'ECAILLES DE UARE, VIEIL OR, DIA, CS, PERLES ET PIERCES PRECIEUSES, VIEI-L
.#cES ARGENT ET OR,MONNAIE DE TOUTES
t.ONALITES, A DES P4IX ABSOLUMENT AVAN
,EULX
GRANDE LIQUIDATION DE LUN EITTES ET VERRES
w:ttes et Verres de tous numeros
tontures en nickel inoxydable i
Verree ovates a Prix d de jIs rfa palre.
La UlfAtiplon darera ju4u'au 15 Novembre taeryza

A. DE MATTEIS & Cc


* Dj- tmf ojiux, jet ae
uids pas ventu hir!
Je suis pardonnable, vai yons Te souvien-tu vtan
e. ne liquoriste Edouard J beaamin? J'ai -t chez lI: hier soar
Quelle belle soire, mon Dieu, ji'ai patsse et quel charmant gargon Ce type-Il! II vou sert de 'anisette superfine-: c'est de la suarvi t6 en mati&re,
11 faut Iencourager, car j'en ai vut de pareille loans de-- grands ca'fes de PaRi.
Tu es press; alors o'en parlons plus, Mais, en somnme il a touted , sortes de liqueurs. I1 a Panisetts, le peppermint, la prunelle v niIl&t , te nectar. etc. Vois-le le plus t6t possible si tu veux 5prir-uver : la b.le presentation, de la bonne qua1ir:, enfin touted une !tnme de bon gout. tI s'y connait bicn et se d0-':our pur ses aimabies clients %AouI
-a in 6'airnee. Enfin, Four d'autrcs renseignements, vois Simon ViP-us. f'6picerie du Centre. Mine. G. Roomain et tart d'autres. Cela vnut bre la ;pein-,. Au revoir, Vieux:


ATTENTION! ATTENTION

La Mariifacture Haitienne de Oiardt,:je Aifre i is. nombreuse clientoe, Lan. dne !a Provi',ce que de 4a Capital, aux amateurs de bonnes cigaretes i de bon tabac une priSme de vir:gt cinq dollars. 1I E.st contitu6e par dea tulle,r,: n: rnorcts places dana le poS. te. ;-e ci rattes cRoyal et Rex p, nr.rnot in signature autographe cles Directeurs. UBoione chance Messieur s es fumours ;e Rex et Royaln



Machim h derirc Remington M1tchine t calculcr Dalton lubans, papier cam bon Faites tos achati rhez
U V~ '"


Di:.iMANDEZ
LA POMMADE
LaEm-Strait
& la O'ordonnerie
Mlont-Carmel
HYPPOLITE JEUDY 41bbr- pr'paration dc
la-Ro-Co.
139, Av. TrULe.
Phone 2183


Le fait est incontestable


d' Haiti


t $u4on.r


Phone &458 GROS LOT:


DIX MILLE GOL RDIP


Lu COUPON : DEUX MILLE LE BILLET A:


DIX Gdes. SEULEMENT

N'Jtsilez pats A risquer, Cho pue moi$, cette modique va. leur. C'est an genre d'epar gne. Et puis .n'oubliez.pag qu'il fant soutenir Notre Loterie Nationale, car elle ceni en aide, de son efit i beaucoup d'Oeuvre d'Utiliti et de Bienfaisance Publiques i tra. vers toute lu Rpublique.
Pour routes ces raisons laitien ou Etrangers, achelez done iotre coupon ou v"o tre billet.


AUTOMOBILE A VIENDRE

Voiture Ford Cabri:' t, Mod<.
-8, en parfaitt rtat't O' louctione ment, atec 4 pneus :runer 2t 2

Sadresser au Bu : du N veiiste, chaque jour: no 2 heures S5 heures p. m. Ph- na No. 22.


CLINIQUE
du
Dr. 'LOUIS H 1tPPOlt, fYTE
Ancitre Maisn F. D.:\ignaud itue dt es Cast-r s)
Consultati-n "
2 4 hs t, p nm.


DE S., Eh L2 Puita




tr.s sensible au nonvea t6moiga
a.ie i'd es time.



ge de sympathie et'd'estime que i: ont apport eIss nombreuss. lettret et cartes ainsi que les visits rues, a r'occasion de sa nominato, au poste de Chef Wd cabinet ' Son Excellence le President de hi Rtpubliq6e, remerie cordialemv 11 toud ceux i qui il le cidit, en li priant, au surplus, 'avoir 'obli. geance de 'excuser.de ne I'avttn pas fait plus tGt t etpar correspo dance diracte, faute do-temps. Avec I'expression dc sea mc:. 'aurs sentiments.
. . . .


FETE MUSICALE ET
THEATRALE


Grande fMte th6Atrale et musi cale au profit de I'Eglise St. Pau. SA. M. F. organize par Ies dame missionnuires de 'Elise le je:. 23 d'ecombre 1937 it 8 lcures p( cises du soir da il sous-sol ' l'E

A LOUER

iLa g':ra de nvison de M. Cami L,on situke entre tLe oirVerna Turg enI.
N tcf pic': c q au rez-d
u:-i nts:in, ot quatre < tIPtage.
I ;anBu Din pisine, galerie ni




CLNI QUE
du


Rue


DOCTEUR DUCHEINE
du Dr. Aubry ou du R6servo
No. 154.


cV LLEGE tODERAE
Dhrecteur: rnat Alcindor
Champ-de- Mars No. 5 ancien local de Palace Hotel
tExternal-Internat : Conditions mod ques
,macritve vov infants au :
t, 9LK(rv A!ODEINNE,


otole t'cole

to


qul iet j enseignement a portee de touted les bouisea, qui nt, professe pas le %bourrage de cranes, qui prtdere a une r!te uniquement spleine) une t& bien fater.
cu:i s

jugement de I'4lve

t;-est Ii que se trouve reerfth le torps de
homogene, le plus z616, le plus competent, et le plus capable, aurtout, d'entrainer, I'action bonn~tye -t eonstru(trioe,


profeseura le plus par Fa&xempl, I


a- "- flr~ii


c'est la quintessence

DES



meilleures varietes de cannes


d'un vaste territoire


runissant les meilleurs terrors.


C'est ce qui fait son arbme

G. tE i GoPAB

� U"UTEZ.ijET: ARE


. I


POUR LES ETRENNES
VoYEZ


Rn 1k


:w- w r M M


Ui


CPs~~SP ICP~~~ II~ -


SARTHE


IRV
Intl& W- M

w7w U. M
LE IVIL-14


















41, eta. : : : .
oes ins u e23a et24 A k rmbn9 1 7:30 A. x, jusquh 2 heures aP
M
Uescone des appointenmenth de Janvier srt contnud comme p-r le pas jusqu'au 15 janvier 1'38 pour ceux qui le d6airent,
En we d nous aider A fMir avant le 23 D&embre 1&37 avee lve riglements dS es eomptes du murn:
& D6cembre, lea intiessts & ut invites A se presenter le plus ra-pilement possible A ncs guichetf I : 20, 21 et 22 Dkenibre 1937. LEscompte des appointments do' J~ avier 1938 ne sen- consenui q 'aux employs qui -a.ront parael ?v4 le rglement do I'oscompte de Iirs appointevntenta de Dcembro 11 37.


LA DIRECTION,


COMMrUNIQU E

S critairerie d'Etat du Commerce

)'apra les d6peches revues p.: k D6parternent du Commerce, LM N .virewsuivants ont charge, dou C a. 15 Deem'ore courant la quani t. de: 55.499 rimes de figuob canes, r6partie come suit tM d'Hainauaryt
Ase d'Hainault 2.913


c .ombia): Port-au-Prince Saint-Marc
Cap-Haitien
-Ceiba> : Port-de-Paix Cap-Haitien ,St-Mary)>: Jacmel Cayea
Anse d'Hainault
Saint-Marc
Port-de-Paix .Iitis :
Port-au-Prinr
Calaitten

Total :


Retrlm-~i~)


12t 1 3.261 4.856 L,30S ,: 9





:-5 5,43 )

-9


uAkukkam - -AO *


Demanded s al v amis et ils vous. cofiraeront que nul part A Port-au-Prince on peut mieux manger et.
appr6cier les bonnes cnsommations qoiau a SAVOY>>, situ4 au Champde-Mars.



REX
Dimanche A 5 h. 30
LE ROMAN D'UN
JEUNE HOME PAUVRE
d'aprds I'weuvre de Octavre Feuitie:


Interpreted '
Marie Bell - Marg Lnroque Pierre Fresnay - Maxime dz, Champey
.Marcelle Praince - Mine. Laroq APauline Carton - La Cousine Fernand Fabre - iLovallan
et
AndrD Baug6 - I merger.
LEsa sentiments 1-2I isont anav. sls dans le Roman '" o jeune horme Pavre n'ont p ,:ti avec is ans, paree qu'ils ti,' -ignent d'un. b!e tdkvation d' it. Pa nu 'is sont purs. I ie qu'i!s .t humans.
Entr6e g6ndrale .13
Rservv&es 2.20

A S heares 30
En Gala P'opulaire :rhe 1.10.
PASTE -.2
tn fiim congu, r::., et inter.-rett par: Sacha C ry.
.:ch .!-- air. ,-- a.ateurs U-n.e rMe ,< ucs . aural hien servi moire ae
mon pere.
S.i,, GUITRY.
I gle g niai ar qtui inc.:
IO a Pc ran PA.kSTF ' -. On mn:o' o q' uer ' t: st :gi:i- �
: I re i ainit .-st:i. Mere S. a ' itr'.


c-ec:ua (Guitry, ie "+ :rv dU V:,, t d i Dictiona.

i.-.trvN'. 2.20.


Elle renerme: des re*n-e = aT
preieEx ur tles activity agricoW 3ndustrielles de ce pays. NOus re mercions MA. Duort, Consul Gdner argentin, de son gracieux en-


PARAMOUNT


SAMIEDI 18 DECE MBRE 1937 en soir6e popu-aire A 8 heures 15 Mirna Loy ct Wiam Powell

L'INTROUVABLE MEURTRIE I
.,du mystere. d I'imprivu. des trouvailles meticv"leu.ses-.
.de la musique. de !'fspri. .un dialogue spirit, une interprvtation ingalable.-1--r' 1"=


-DIMANCHE 19 DECEMBRE 192"
En matinee a 3 heorcs 30 PMi., Army Ondra, Pierre dcharil 'Wrn

I FILLE DU REGIMENT
. de a belle muoique, des airs Ue celt fameue opre:Te ex-cut s.Vec n charmne vt u-e grace mincorparables.,.
.un tim dicat, t:.ut empre.nt: de charge, ce grric- ct de delic>Stis~ssc


BELLE AUB.VINE


Col:ectken de M :iI:C'rs a ve'-dre de 187: 1930. Pritre des 'adreer au No. 2 .rue Charrun).


,0LE NOUVELLISTE G

-lop e Pos~a No. 135. Tv-lipone 223 QUOTIDIEN Fu.NDE EN I9St Ptr


.iteR CHkAUVET & CHERAQUtI

EKR:EST (. CGIACVEJ


.- ; :;: .4r EJ A


B LINER HtOF


(MAISON DR CONFIANQ)
LA LISAIRIB LA MIUX ASSOfgI

Papwterie- R e-Quotidfem
s150 Aenue Trujilo - TI 2077.

Avec la baisse da frsane on ne doit plus s river de

Commandant Ladoux - Mes Souvtitra (Contre-Eapionnage) G: Maurice Privat - 1934 (Prkdictns). Due Le Levia-Mirepoit: c. Comte f". de Vogue - La Politstse, I Maeterlinck - DevanDi . .
Aiadar Kunez - Le Monast:re o ir . Dr. Alexis Carrel - L Homme, cet inconnu . Maurice Dekobra - F.asiU6 A aube . . Duharmel - Les Maic s (Chroque des Pasquier) R. P. SANSON - La tiffrance tt nous . . Paul Valery - More-x Choisi (Prose et Posie). Paul Valery - Varit 1, I, Li. 0 e Le Ga! - Ne dites rpa:. mais dites
Ecrivez, n'crivez pa .


- Ne confln t pas . . . . Stali - Ce que tout ,; one hert.e devrait savoir .
- Ce que towt homrm marie devrait savoir.
- Ce que tol t horamrr:-I e 45 ans devrait savcir.
- Ce que tt:e jeune fil: deva-it savoir . Henry Bordeaux - Vik et mort :is Htros. CARTE DE CHIE. JAPON. MANCH UO.
ALMANACII VERMOF .- . Broch6 ALMANACH ERMO. e
ALMANACh IACHIEt.E . broch6
ALMANACHI ILACIIEi .E . . eli6


a


2.4) 's0



3,00



1oo



1,75 3,7a


VENEZ VISITER NOS BEA UX RA YONS DE LIVRES D'ETRENNES
POUR GRANDS ET PETITS


-


LES PIlES NESTLE

DES L(ADEAV . S CADEAUX!

N ;s vous offre ouv< l :nd:e Ub-t . qu seront le# I g:: t. .
'2 e :: h . . . . . . . . . . . . . :? > : >- + . . . . . . . . . . . .


I rapijx- al i

1 t a g ace a : . .rn .
,: .r . . .I cc,<4: .e. .


140
121lf


Vaour des tKCtiLus dties du- .Nestl licite de Lait Co.dmsl. du;tt Nesth.-


Le vapeur COLOMBIA S. 11.
Voy. 88 parti de New 1ork ile I' Dteembre 1937, directement p -� P'ort-au-Prince, est attendu I 2;) I)4cembre 1937, en rout -e le rn-m: jour 4 4 heures do I apres-nmi:i pour King-ton Ja., Putcrto Colomh; a, Cartagena et Cristobal C. Z. .,'enant fret, passagers et male.
Le vapeur PASTORES N. ' Voy. 86 de retour des ports Crlombiens,, do Cristobal C. Z., e, Kingston Ja,, eat attendu le 22 IDcembre 1987, en route le mOne jour pour New-York, via CopEaitien, prenant fret et mall.
Le vapeur HAITI S. B. Voy. S' partira de New-York !e 23 dtcen-. b:e 1937, directement pour Por'au-Prince o4 il eat attendu le 2. Decembre 1937, en route le mnte jour a 4 heures de 'apra-midi pour Kingston Ja,, Puerto Colombia, Cartagena et Criasabal C. Z,, pronant fret. passagers et male.

WM. E. BLEO,

Agent G6MnL,


(43


I bolt de Lait Ct ndensr mi


L 25 DlCEJIBIRL
ON SAURA!.


A la fin de chaqe nnre la Phrmacie ChvaI e r cnv.c. a es Me leus clients un tal .e:u de grawi valour artisique.- Co.nme' on ",, peut pas contenter ou', 'C monde rt son peore , cela ssciU itdes jalot. et des mecontents, car un tableau de Cette valeuc dani ure mason est une preuve de bon gofit.
Cette ann be-ci afin de pouroi- e-sayer de satisfaire tlu:e la c;enteie, la Pharmacle Chevalier a dvcid6 le ti-age au sort.- A tout ev:an: acheteur pour au mns 0,50 d' gourde, ii sera dSMivrC' un B ,nPrime correspondant :' un nurxcro de la Loterie Nationaw d'Haiti.- Au tirage du 25 Dlmtre, Ie dr:enteur du Boa-Prime cor~espondart au numero du ler Gros Lot sera VlIeureux gagnant d'n B au Tableau en couler repr&sentant le G6kCbre Beethoven.- Le Numero du BEr, Prime-r6pondant at ?e. gmrs lot remportera un Tableau payange.
Les deux tabiea::x sont exposvs s Ia Pharmacie Chevaiier - Lalue, en face du kiosyia postaL
Faites vos achats i5 ti Pharmnt.e Chevallier, car ,utt les sPCcialtds pharmace l*qurs. - Pro duit e h i mn i q u e 1, Drogu-os vous y trouverez: ues Extraits >w.ur Liqueurs et Sirops de fantaisic:-Vaseline perfume -xtra - EDu dCe Cologne et Eau doe .avande au ddtail - Huile de q nine au d il Bay-rum, Savons da "toilotte La fameuse Teinture cJacobuse ;:ritoffe, lainage - mi 'aine - cot. ten - sle, etc., e ,. .rm pour barbe, etc., etc,
Achetez pour 0,50 d e gourde --Rkclamez votre Bon-Primea A artir d'aujourd'hui etf stout conservezle afin do garner ar7 Beau Ta. bleau

S latume TueRerf
=. MWc aDWt, M c 4

: 4TA AUflm4 Nnw T
Env8
19~ ~rar ~~r SOUCHt


.2 coupons


1 boite de dLait Exapor. . nature . 1/2 Coupo 2 Enveloppes d ablettes r. . Coupull Lienvenus dans chrque fam:'' Chocolat No. 601 ott! %'5 I CoupMn


I


Rour


un behantillon gratuit, adressc-vous ft

L. PREETZMANN-AGGERHOL I & Co


Port-L-u-Priwe (Haiti.


SFO RO E - --:I:

Sant6, deunesse vous serent renduesa p KALERO extrait tie glandes vitales. VBritable J )auve t, i 'rsoUti Rrobl6me du rajeunissoment ot du r-tablisse ne nt de$aforl KALEFLUID active Ia nutrition, dissout et lmini la urque, toxines. KALEFLUID a obtefuo 5 M4dali0s dR #OI Demander I0 brochure grWitecrict I .;i s J. ' co rridic st d* & Laboratolres du KALEFLUID 60, I B oulW*V. .
S PARIStXV' .


sp~tr Pnarmacie w. StJ~tt a Porabuu-rt-tCO i

:,i
- ------------------


S C> xr r


i: )If;f:i ~ :ls feqpea:
. . . . . . .
.: � . . . . � . . . . . .-----L a
. ,:-r l. . U . . C S r a = . e. �s::. .' : ::.!.:J T.:i� I;::=:.=:;:.i.ii:.i7Yl~i~~ii!T~ii:i.~i=:;~ii:i:i::ii


ii:
Jr
. :� : 1-1.4::: :: :# i


. . . .


. . . . . . . ,. . . . . .: .


i




t


i










QUOTIDIEN FONDE EN 1896





Page 7 etait absente
du microfilm de cette date



Page 7 missing
from source microfilm of this date










QUOTIDIEN FONDE EN 1896




Page 8 etait absente
du microfilm de cette date



Page 8 missing
from source microfilm of this date




Full Text


xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008103210datestamp 2008-11-10setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le NouvellisteNouvelliste.dc:creator Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)dc:subject Newspapers -- Haiti ( lcsh )Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )dc:description b Additional Physical Form Electronic reproduction of copy from George A. Smathers Libraries, University of Florida also available."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."dc:date December 18, 1937dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=03210000471641 (ALEPH)ACN6482 (LTUF)0012544054 (OCLC)12544054 (OCLC)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince