Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
June 28, 1937
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text












4t"m. A Aj O TPIUNC BAMl'! LUNDI 28 JIN 1937


:DB IEN uN "GRIOT" .
TO U I RBOSENT O
SI . . .VOU3 PARLE
�TANT IWCRIT.flI P.IKIIHYI


w~~~sasfsva"Iw ra.s~ .v vsever


t l'ation &a aparole,.San Exceknce Stio Vin., dent de laRipubltque, vient de prendre at l iettand fin a In cdestructinn tutl dt sdsarkre.


important doCumd
.rtieles 30 et 35 de Ition;
ide 7 de la Constiblissant le princi. [gations de la ProLvre envers l'int6I;
rtilee 14, 15 et 16
ural;
i du 3 F4rier 1926 ts reserves; 'Ret6 du 10 Janvier lol du 27 Mai 1936 itection des arbres rvation des forts; frant que l'&'osion plus accentuee du gions montagneu,ue un tris grave ir I'avenir du pays; ',ant que le deboisemontag-nes et les 'nuelles sur ies ters favorisent et actte 6r Sion ; 'ant tju'il imported
- des mesurcs nerir rem6dier :4 cette
Irant qu'i import . prot6ger efficace- I urces et les berge4 s contre le d6boise-ant qu Ices arbre-z dans les agglom&le long des vole; "nuritent 6galemen etion centre leur tinutile;
'an)port des Secr$-a O- l'Agriculture
-i-ti', de 1'avis du
s Secr'taires d'E'P~s approbation du c:manent de l'Asit ionale;
K-:RETE � il est interdit de une autorisation
Wpeciae et ekrit. quality du S. N, ., aucun defriendommager, cou-. iner ou ruler aules terres dont la gale ou supirioure rapport A l'horizon.

i1 des sources sur le 100m;
x berge des fleuves, uic seaux, sur une
-t 50 in- doebaque
Spour-tur doe lace, reserv+oirs naturels' one distance de

Il eat interdit, sans
risation crpaabl a, L.6erite d'un agent:
ndre. des:e culture3:
es .terrsi! dont Ia!:
+g.o:suir!oure::


des sources stir
a .erge a08 Oflegves,
ruidseaux stir 0110 e 50m. de obaquc


Art. 3.-- II est interdit, sauf par autorisation du . N. P. A. & E. R de b-iler les savannas, sur tout le termitoire de la Rtpublique, et, sur les terres et 6tendues (16signes it P'art. I ci-dessus, de I faire deso bois neufs",d'y brfitIler les d chets des rmcoltes, les I oarclures ou autres debris organiques.
Art. 4.- I est interdit quci que soit 1endroit ott its pouS;ent, de proclder it la coupe, it l'abatage, ' l'corchage ou A l'incision des pins, des acajous, des gaites, des campi-hes, dtes chines, des dresss et dte routes autree espies qut oUrr t t 'tre d4signLes pale SNPA & ER, autrement que dans lea conditions qui sront prescrites par ce Service. I1 est 6galement interdit, sur tout le territoire tie ]a Republique d'arracher on de dtruir- ISe cakfiers sans une autorisation diu SNPA et ER.
Art. 5-- Dan les villes, bourgs et agglom6rations rurales permanentes, aucun arbre ne peutt re coupe, ahattu ou emond6 sur Ies routes publiques, sans ue autoilsation erite d'un agent qualifie de la D. G. T. P. It en est de mrme des arbres plants le long des routes, des ehemins vieinaax et des enters 4
Art. - Avant ie donner n:uite it une demanded Waffermage pour de terrains situ&i comme i est dit 5I'Art. I ei-dessus, 'Administration G6n6rale des Contributions devra avertir le summissionnaixe des conditions i remplir de celui-ci qu'il produrse I'autorsation prevuo i P'Art
1. t s'il y a lieu,i P'art. 2.
Art. 7.-- Si ces terres ont 6t d6jA aflermznes et que Ie fermier refuse de se conformetr aux dispositions des articles I et 2 du present DecretLoi, 'Administration Gn& rate des Contributions pourra r6siller de plein droit, le bail, tcrit ou verbal, sans pre, judice des poursuitos et pelnes 4 faire prononcer conform~ment aux articles 12, 13, 14, 16 et 17 ci-dessous- Cette disposition s'appliquera gale- '
slonn~s pour Ia constitution dui bien rural de faitle et sui so trouveront dans Ic ma&�:.Ar.r 8.-.La Garde d'Haiti, .1 'Adntlnltra t ion. G&n6ral e d es Contributions of to SN P-A & ER- v eileront At I'application idesidti~stionls do present
];! ~i, t plus sp~cialelmeont lea ants do police agr:icoloe:,,dnt Ia ,function est :er-Me :par Ic present d~cret-


I Att. 9-.Ls ageit.s; de I po agliceaieole. sont des nuki
- taires asserment s des aI cents agricoles de qu i11$ re-: tvent directorneiem ntrocket.- Client non saulonient I. con(vMir wuite enftme Page)


La 4Collection des Griots senrichira au cours du mois de Juillet d'un d61icat reuei' de poemes planes qui terort les d6liees des letters: *L'hme flu l.ambi.
En effet sora offerti la> I lectation du public le 4iarme pt!krant de l'originale ptie d'un jeune Officier de la Gjarde difaaiti, le Second Lieutenant Arthur Bonhoinme, tqui sous te pseudonyme ch (Clande F,,abrv, tente d'atteinI Ire II des buts du groupe des (iots: renouveler La 1-,4sie }ait ienne.
Si nus ajoutons ue sOT. prefaeier, M Ldon aleat, pense que, dans notre LittPrature, il ne lui trouve ni matre, ni compagnon, on w rendra compte que 1'ceuvre, sous pres%? ser'a inttressante et recherch6c at plus (un tire.


LE BULLETIN4R
RENSEIGNEMENTS
SUR L'EXPOSITION
INTERNA TIONALE
DE PARIS 1937
Nous avws i'u avec plaisir le < (dit6 par le Comite, de PropaCe fascicuie est re opieux et pr6sente des' d details trs intei-esIants sur les Clous' de I'Exposition. Toutes les manifestations dans ]a vie moderne ont une page et les ,2)0 Pavilions qui Constituent cette grandiose man festation sont compris dans le Calendrier Gf;n~ral des tP6teoM
D'autre pairt, sLiI l'iflitiatiye du Miuistre du Commerce et de industries, Lin tableau synoptique off rayonnent If-. Emhmes de tous ts Pays qui participent ka cette Exposition, a tP offert aux visiteurs h titre de souvenir- On peut venir lec ontempler en1 nos Bureaux,
Avec tous nos compliments
nous remercions lo Comitk do
Propagande do son gracious envoiREYVEILLEI LA BILE
PE VOTE F01E11 iaut rmi M te v-eu d bao.uC Itn en

$wamer4 si-attc. Veint~ : iLie &xat srot die pflI1r,
P 'I~$ AILULES; CARTtK p.our k


E. JAKIME,
Seul DIaribuleur pour iotlt.



Lire toiles irs pages n
~NouceU t at r non as
fe psrater Iatr ait note p4i
6bu in.i.resac,


LE SPORT IIAITIEN
ET LE BARON PIERRE DE COUBERTIN


Sur la demande de M. An- lympiade, pr~vus i Berlin en dr6 Chewallier, nos Fd6ra- 191. La tradition fut 'tpnsee tion s Nationalev ont sponta- des 1920 par la cetebration n~ment prft6 leur conQours it,{des i: Jtuix c h1Vii10W) ()lyre (omit& Olympique HaitienI piade ' Anvurs, auxquels Supour le1in mic6s du grand c&di_ nt ceux de htnis (,,-Y 1. ala spor'tif qui out lieu bn'ier24e~, U A flSt('dttat en 9'2>,, apit's-utidi i l'Hippodrome iud utLo-; Angvles(u , 19. Jockey Club en comm nmora- l-riin en 1936, En 190, i2. tion du 7tkine anniversaire auront lieu it Tokio. Ij de Ia naissance du Baron ] t)s la V Iibtme Olympihub Pierre de Coubertin, R6nova- en.i1924, des jeux d'hiver eoirteur dle 'Olympisme- pletreet ce programne. heSon Excellence l M. le Pv- piew i eU c utit r ' Cfl a I'lasident Stniu Vincent a bin monix en 192.1 '. seconds i voulu acceptker le Patronage St-Mo'itz t'f 192 , It-; Anv' de a ,R6union et offTii un it Lake 1>lacid (n . 193,ls 4. unagniib'ue troph&-Pr imisch- !a iten'h;kichel'
Le produit de cette f te e- t.n l9m;. A p artAir II'd ea I in, ra exp6di( au ComitP' Intet-- lly nipitule en I (11 I, Ut(s c tnational (Yympique p ourdes I V it's t art 4 1114nlt intittle fonds Couhertin. dJuste hom- 1eointure, sculptiure, ai-chi-ange 'endu iun tIomme qrui aV.,, Ieittvataie et muscitconsacre sa vie intile A fr'-- . X itrtt t.:;pagor uit idte dont lv' moiuth * nfl . t a ,.as It>: pt'apit'r 4,� , , ,Il~lw , "
enticer a sahu& Ia no blesno,,. I L , s Pt itt' L'C'tli'l i tQ (9(,0,,.
P'ierrc de (.oubertin avm , ,ufl . e &-cotnro, de eniviron IS lInS, en 1880, qaand cunnaire polti' renforctr .n se d6cida s vocation d'en- vUx ia c.Onception de It idt trainer d'hommes et c'cdu- ,, i"ptique cn-,imun. x.:Lin ( ' eateu-n ' It partit pour ]'An-1 t1 i tnI'v.1t1 1u y- ante '
et ti titiati
tO2% 01 (tdll.geM. tttlr ii '> I ,"t- *:'. i " *,;:, 'e i n t nisation sp4i've britannflue & a:I e pa i'a joie intt'iciu'vinft v-i FViLnce ci. I ,K'arc' V . <- , ,i.,(fceY OUS n"2 fliOl\'t.'lflt 1111 flti hlt[ ('' u -nt l t.o' " {;i i t .' t l i tic'joil dapaiedec,1 Aaun e ne ,Lill iasse a domi-l)gen1'apathie des itutres, ti ne w,_,daie of .les fouls {taient emdcouuragea pas. Tel un Ap_ 1mpo*t-s par ?'ivres se e Statre, il re mit i ai tlatche rsn-d Fe,E t i s 1 der die ['gl i-e lament avt-c Ia fti ardento cite ,d a V iiIc cflv' t cl O oW Noir un jour son Oeuvi-e' cou- i'ess cnt i - ap.n: runner de sne s .s- jeux d i' C1I'tjUv' il nd
En 1894, ii convuqua en un geCO - 11omain. l'mbpereunr Congr~s 41 la Sorbonne des D, chretien Th&,ost' Ii'cy na pas I6gubs d Un1iversits, de's interdit en -dern i I ieu Ia
tnt-rn "> d I 'Knel ynment * onit .1in nata Ut.1v 1m
." d 'E nssegigi eetncticmndesJuux01-ly.
Ilre, . iistes, des re- ('I- ,, c iva39; eJ e.n 3,v
I~r~se, .,n d,.'cs F(_de'ration ap ! ,Ib,:.: ':ia, p r, }poI-tit'c3- U no0 surpiie &Sait 1unlscs~iri c ~t qti i i-s onsiit-'a 1 COMMhfl
IiSEIV& alx invites dar s "9 tI'M nl vende tie i('ttV lIa r i-rand Amphithetre: Iaudi- f-i(on ait,1 ,r nl tion de 'livmne it Appollon, Voil10 inun" c: 1 . ,' not1:
decouverct dans les ruines de app ' a vn- t,(oit, 'Delphe.i. Berees par cette mi> tin pl t' '.,'a )'YUif, d '.i4etx lodie, les Congressistes 'o- Olyrt oiUlS ct r,,"aoas tra ustrenl t a I'U-anitnit I I des anciens ---- ----oosition de Coubertin. II fut ],tA I t t V, ye\nti . , n is ile p itins, ii I'o ,,aune ville, tant6t dans une au- sion (It' sn len.reux annivc1'tre, afin que tous les pays et sairc, ,i'aecepti' no-. .hoilma. c ntinents puissent les e'& ges m ls os a-ntimen -;
Lrer it leur tour. Le Congr~s d pliofonde admiration. (u.fonda un Comit6 Internatio- le thmbeau (lvmpique qu'il : cal Olympique et appela le allm l6 a lIa Sorhonne1 po0r1' R. novateur A sa pr6sidence.- suive sa cour-c d travers Iv:., (Co Gonitt veille sur les destiiis do l'Ogiuvre, tixe Ia eP- j(C',,ir euite cn 'tn pmrage) ibiration dies Joux, en (labo-. rctec prugr-amnme, (tablit los (1) ('en note-s snt puise statuts do l'aniateurisme et don, h-c IRultetins ttprpi,:,, ;'rquce le. (,'on'bs Olym-t-- qu4 .5 p iqU S u e . . . .
i erre de Co ubertin passa A MIC:AL' DL! SRJIAAIRE 81;.ans A Ia prtsidence active Atocain e Snu Comit- tMternational O- A oeealion do Ier' aint-:
t-Iame, \ vp~ik*'ersidet d .: l,,iomwtuii r-f, (.Ihattlc du P iktt-gA'aiaire� vie des Jea Olympiquos. - tite }Jes,-e soendIl' Ie ?.fc',Pour � lereplc , h .l c'medi 20 ,1uIII, h 7 P; i5 a. ni. I oite depo( ,o Baitatour Le Bureau do F-.'sscitior,
du .,v,.{+de ai~etLaour [Amicale do St-Martial s'emL�e C,1.fl' cumpte actueliement -rs~ e�rnmtt :, e
6; memio-rcs et eo t� rer sent�( tf.,,i.i , t. a. .,,


da ts 4,3 p ys. . '. . e'gn s ,, It , . Id i lt'.
it, v , aimable invitationn,) i a'iy
C. st ern 1 96 A A th ntvFs ohi "'I ( "
eaient orcaniss I-es Je x do ter qui Jeur st fait1- par, l. P. Sup io e L m - ,.'.d .l
Aartam. I .'II 's> trcs hvt,l re 1Olymln iade dh rlt'. lt/ .i, 1,. , : Los J " 2 Hl . li. plus grand uontlne possible.
en 1900.1'. Pt-s; en 1.904 'a StLois,1en190$RSA , rnt-e, m f - Icer.aire-.n.ia, 1912 3Stockholm- La guerrt.1. e- ell -"a)
emp!v a .cet.x :.doe, hi Vknwemi, 0.:. . . . 1fIi ., ' p OY-::.


22


No. 14.201


� . : . � . -. . . . . .: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . -__ _ _ . . . . . .O.v :-O" .
c . �. ' .U T-:tT .FY Y.n= nLL7 - : . . . 2"- '7. . " 7" '- . . . . iL Z % --- . . .-.,,w.~ w -.--- 2 --� j --T . . . %W ' 2"L -i. .= -. -- f+ .-;. 2 " . _.Lj __ = : .w ;.o.;. -.= . % - '." ." . .,;::.'::: : 7 - -. . .n== _ _L - : � : . . . E . . n


gig


- : . . .-= 27 7F ,,-.,: ,,,. , . . -L - - - 7:=v,:.,.V,7 :. 7 . . .: -. "' - %. .f o . x. ' '7"" " . . . . .
















gricltu eta I'4lVvage qui sont en vigueur ou qul seront pris-dans la suite,-aussi bie.
i'aux lois, arretks et xigle ments"relatifs au.commerce des denres dont.I appliCation ineomberanmeraa: SNPA & ER. Ils en dressent proces-verbal qui fera foi en justice jusqu'A preuve du contraire.
En cas de flagrant delit, iUs apprehenderont les contrevenants et les conduiront ' Ia Justice de Paix. Dans l'exercice de leurs fonctions, ils auront libre acces aux fermes, jardins, enclos, hattes, dpbts de denrees des producteurs et soutes des spdculateurs. Art. 10.- Pour tre Agent de police agricole, i faut atre ige 'd'u moins 25 ans, savoir lire et 6crire et avoir la jouissance et l'exereice de sea droits civils et politiques. L'Agent de police agricole reqoit un salaire mensuel de cinquante a soixante quinze gourdes, selon sa classe. 11 porte un uniforme et un signe distinctif qui seront dterminals par arrft6 du Prsident de la R'ublique. II sora de m~me que l'Agent Agricole, arm6 d'un revolver qui luii ,era delivr6 par ]a Garde I U'Haiti sur la demande de IAgronome en Chef du SNPA & ER. ca sur le d~p6t qui en sera faith par cetui-ci au Quartier General de Ia Garde.
Art. 11--- Dans lea sections rurales ot n'existeront pas encore d'agents de police agri cole, leurs fonctions seront exerees par les officers de police rurale relevant de la Garde d'Haiti et qui procederont conform~ment aux rtgiements de la Garde.
Art- 1$IEn cas de flagrant l1uit, ie cwsntrevcnant au pvr-"nt d Art. 13.- Dans tout autre cas, le juge do paix sur le vu du proees-verbal, fera comparaitre le pr6vehu A' sa barre dans les vingt-quatre heureci en .tenant. compte, toutefois. dui d6Iai de distance, lorsqu'il y a lieu, et il le jugera tout-esi
affaires cessante . Art. 14-- Le jugement sera rendu, en dernier ressort, u l'audience m~nme cou au plus[ yard, darts los-24 heures. Lei juge veillera A son ox~cution, imm6diate s'il nWy a pas do' pourvol.
Extrait des motifs et dii dispositif de ce jugement sora adressO , sans fr'ais par le


greffier du Tribunal de Paix., danrt les trois jours, au commandant militaire du sousdistrict, 'insp ecteur des Contributions, A 'aAgronome ou A l'Agent Agricole, selon le cas.
Une expedition comptWte leur sera remise, en outre, sans frais, dana los trois jours, s'ils le requirent.
Art. 15- Si le prevenu ne comparait pas, ii sera.juge par defaut. I. pourra former opposition par declaration an' bas de laete d'execution.Cette opposition. sera. renou.vel6e.dans les quarante-huit heures i-par acte notifi4e tant A. gent .qul.aura.dresse.JI proeserbal de contraven- .
(yak sui t . pane)


� ) � A. . . . li i w . . .3) MAlnysslnustnetzn
4) Analyses agrwos 4) . T.hat.mitu"., de rthah'.
Ce taboratoire eat d'ernbkevne rtvolution par sa direction avi. e, par 'on rnsariel complot, par .-a poi tion id6ale et par l'esprs nouveau e'it inupante en Haiti. Directeur-Professeur
Antonio Chevallier,
Ex-Privat Docent d Bonn ,onseillers Techniques:
Dr. Georges Castera,
Ex-Ekve Instilut Prophylactique de Paris,
Dr. C1kment Lani2r,
Ex-EItve Institut Pasteur
de Paris


Loterie Nationale


d'Haiti


116, Rue Bonne Foi,


Phone 3358 GROS LOT:


Dt V MILLE GOURDS


LE COUPON : DEUX MILLE LE BILLET A:


DIX Gdes. SEULEMENT
N'haitez pas & risquer, cha que mozs, eetde modigue raleur. C'est un genre d'pargne. Et puts .n'oubliez pas qu'il faut soutenir Notre Lo/crie Naliotate, car ete viel (n aide, de son c6t it &beaucoup d'Oeuvre d'Utilit6 et de Iienfaisance Publiques ft travers route La Rtpublique.
Pour toutes ces raions Haitiens ou Etrangers, ache. fez done otre coupon ott votre bitlet.


Un


Million


sonnes



pas se


Wm. E. BLEG, Agent Gtrd.


A LOUER


Une Haiede z >. environ ALtu6eo rue Dantes Destouches, Anciens atliiers dii ((Nouve]liste).
Cett Haile situ6e dans l'a court conviendrait ih tout usageo.
S'adresser f Madame Chraquit m~me adresse ou de 13 A 15 h. sonnez le no, 27"31.


AVI J MEDICAL
CINIQUE
du
Dr. LOUIS HIPPOLYTE Ancienne maison
F. Dutgeaud
(Rue des Casernes)
Consultation "
t 14ha. p. m.


Achetaez les
Pneus et batteries
JFederalp


de


Per-


peuveni


troniper


- DOUBLE EAGLE
Est le meilleur pneu du monde et aussi le plus beau'


20/000 MILLER DE SERVICE


INCROYABLE. CEPENDANTC'EST TOUT CE QUI A DE PLUS�VRAI

GAGNEZ $.500.00.en 6quipant votre voiture avec des pneus
( . . . . . :. :. .::. . . :.: .

SOCIETE HAI TLENNg AUTOMOBItES

Moilebraiw h*., Gentl,Bge&Co


U n.:::.::<. .:


Fords


IL Y A LIQUEURS
ET LIQUEURS.

Le ., t-s do bonnos boissons qui ddsirent faire un choix de v.ritables liqueurs surf nes :Y yjt a'Ca reciamer Ia garquc .Veiite: Edouard J. Benjarn a.
Edou ,I enjamin, quant A son 0w'ltimfnt de Cacao, Aniseft. Kummel, Nectar, Cherry-t'< -,dy, Peches Brandy e; _uriut son fameux cocktail X- Laisse toujours tin go" -able et merveil-


An


Bsig len gagiune course dl

vitss dns


Ratt;t*J11111 .LJA1O 'A
Pour ,Por u~rne ast 4at Jtendu lIc 9.8Jain 191 , enl fW1*, ~te le mc'me jour a 4 heures ( e I'apr:s-midi pour Kingston Ja, Puerto Colombia, Carta. cg.na e CristobalC.Z. .U Vapeur PASTORES N. Bt Voy. 78 de" rtur des-por+s IColombiens, de Cristobal C. Z_ de'iKingstonda., est attendu le 30 Juin 1937, -en route e me jour Ah 2 heures de 1"apr i-midi pour New-York via Port-de-Paix et Cap-HaitiCn, prenant fret., passagers et male.
Le Vapeur MARTINIQUE S. B. Voy. 165 venant de New-York via les ports diu Nord est attend Ic lei JuiNlet 1937. en route le n~me jour pour Petit-GoWe et les autres ports du Sud. De JaeMel ce navire continuera pour Puerto Colombia et retournera A New-York via les port; haitieus tfr,'ant d ftr suffisaint
Port-au-Prince, Ie 25 Jpin 1937.


.V8"


VS


Machine & terire Remington Machine & caleuler Dalton ftubans, papier carbon Faite8 vosachats chez
G. GILG.


leux.
Rhclamez dune, 4era amateurs, la marque: Edo4 J. Benjamin chez ses d6postai., res: Simon Vieux, Epiarie. du Centre, L6lio Bailly et vous serez nettement satistairs.


- fort.au-Prkaoe~, MaW.


Ioherto Jung do hao Paulo, Irhil,1 agila palpitate course Montevi

Ria-da-Janeiro, apris5 jounr do

routes applies assagos DifficisSu:. :r 37: voitures au dipart, 14 soulemont ant tr min trejf. lllSitaient del


"'TflE S lITIENS S A.
La Maison d2- Confiance.
.A venue Trujill.l- Phone 2379


Ford


lie







<9, NOVELLES



Rqun n par CAbleRdoe Correspondance Aerienne


(STATIONS HH2S, 11111, etc.)


LA CRISES EUROPEENNg
LONDRES.-- Le Secretaire d'Etat des Affaires Etrangeres, M. Anthony Eden a men6 ila Chambre des-Comnmnes tin rude combat con. tre opposition travailliste qui Iinterpellait stir ]a crises espagnole. Le discours d'ouverture a t6 pronone par M. Neville Chamberlain, President du Conseil des Ministres. I a fait des allusions conciliantes concernant ]'A]Iemagne. On remarquait dan. ]a galerie diplomatique 1ei Ambassadeurs de France, de Ia Russie Sovi6tiqCue, de i'Espagne R~publicaine, diu Portugal et de la Belgique. -L'Arnbassadeur (Iu Reich s!trouve actuellement A Berlin Le discours de M, Eden est censid6% umome I'avertige-


meantt le plus srieux qui ait jarnais t6 donn& aux deux puissances fascistes:lAlle. magne et l'Italie, Le Chef ft Foreign Office a deelare que" (nuoique la Grande Bretagne ait l'intention d'exercer tous ses efforts pour maintenir 1a paix, cela ne veut pas dire qu'elle maintiendra la paixa tout prix>>. Toutefois tden et Chamberlain ont souligr,6 A la Chambre des Communes que la Grande Bretagne a actuellement pour politique de chercher A arter une conflagration europgenne gtn6rale en localisant la guerre d'Espagne. Un leader de Fop)Uusition socialiste a alors dernand au gouvernement t

-N-- -- - - . .
Devenes votre prOre Comptab. nm owrnt n Oompt. BdGhaqueDI&Ran e N aibo da Is RU, publiqued lctl



EUS FED ERk

VOUS DONNENT UN BON RENDEMENT ET DURNT LON(TE.WPS PARCE QU'ILS SONT PABR.
QUES A CET EFFETFEDERAL signifies: Plus de miles, plus tongue dure et moins de d'pensc par mille. La construction des Pneus FEDERAL) >< empeche l'6chapffement qui occasionne I'u. sure pr6maturie.- Leq Pneus FEDERAL possedent un Talon trs dur q ul r6siste au roultement; ils sont construits avec de

larges fils qui leur permettent de rouler avee l maximum de S&urit6 sur n'im .te quelte route.-qui caractrise lea
( spneus modernes
'ujord'hui-,


ACHETEZ LES PNEU
oFEDERALo
CE SONT
-.LES MEILLEURS


VICTOR . HARARY,
LaStation Roe, 82 ue Pavie


Ia Grande Bretagne d'assumerle r6Ie de patrouille dans les zones qu'elles ont abandonn6es >. Le porte-parole of fidcel du Foreign Office r pondit: <(Non, nous le desirons, nous le faAcons, mfime si nous reneontrons de iopposition>> II esp re cependant apaiser 'Allemagne et Pitalie en teur offrant d'6tre dez oh ,etvateur neutrmls. I -. , podant ensuite aux acusations des Iib6raux et des ocialistes que la politique de non-in ti'ewtoii tpaul t . 6al L(e a ar la France et IAn .Aeterre a f'aitfailite, NA. 5dten (.t C.ham/rberlain on 4d4-ar,, ] C la ( ham 2e (e5Com. tunes que Ie Gouvernement )OuPSuivra ]a meilleure poll"

.t a . ('otto rrlte 't<'I . 1 .
ouolt'. �tie M-CharnbeP:t in (crint p,}u5; at1i4t 4A.S : cflte:, cclVcatuX Ut ]h 1- . a:' - LU li vent 4viter dle faie, de dire ,' (11i tend Li pre'cipter in dG:U t l't ',a Ii CompflJt Iiil s~tttIU1n euloertOf �. Ce iit uu4
des hates montagnes : i-'io)e, Tan Vensembi


C <'oi, i:, ~I . r liii ch 'Al ecni ,purte (top6i'altion 1 vet' les auit~esl JiU rn . t:z.M\'s i' I i.-O ' ait ('ftflito. 1 , t,, A T f.l. vticm j{ r (" went A\ti1e jon i' Ioppositi,: >ocialiste. Sir Arcehibald Sin.clanr pour' I OJpOStiofi ibS ]ale It tpt ,,4et. nln :ecc jtI' 4 le Vttei'aI do I a Pal it iq e nidii 'igeai~ent la ltte: cont,,w Mi

(Cct6'< fUit t.a Jiol itiqUe do n l.,FI 1fltt ~t SOn (1i'fvri1 hait failitt f. ,: [{41 tiCU . oi d '('cXDa t i-:

F e su it jt ,rv' tietant la F< I). N .Dan- W'u'i tICII+II sto, ('hn A v. ,,ri n et Edon or t a:dmis p unT n ff01 nt los {IzautsI 144. I') flh-itcV, fltlto
( 'lIISI_'IIU ;:h oth. In :.ituaI iUP espagnole e: t rnauvaise, lv. Eden pense qu'eIte V'est moi ns it comparer avee line guerie t:6ralo en Europe. I1 a sonIign& quo Ia (bande Bretagne n 'abandonne paR ;on actuelle pot itiquei. - .Nous soinceconh'tcrt' Its Iiiges tendu pout Ia paix intorvnatio alt.
-der'rit' I I'f}aI t S ' tj t pol itiquti de nonl in'terventioh> .-. A Ia cloture deA de-


'bats la question de conflance a 6t6 posDe lpar lc gouverlnoment 1ui a obteiU in vote d., I confiance die 71 contre 86


Le Nouveau Testament sera envoy gratuitement, su demande, a touted personne w poss'dant pas les Saintes f critures.
S'adresser i M.J. ALFRED PEARCE, Ai Port-de-Paix.
Pour PPort-au-P in I 105, S'dd'esser 'an Past eur Mtho, I diste/Wedegenne) ou anpas


voix.-. II 1('t forrtement brui dani Io:; mililinx autoris6s rI Loiidre lo ( rande-Bretagn Inet la Frnce sont dbeidies It em plhtvor leur navires de gue po iur boLueher les
t l] ' l ( 'a,, te .,K ('S [tgi) tl iTo.i -~u [ pa To. i>'vtrait die 1'All .- ,' =.n", , I; ' , litatie. C e piIt :j', n It I I II xIt a .i ) 't"n et{ l'- ctt t!>on nfl -un " iA '



HI M- ii to?'\ oll .1- n'I Y -a I n 'IU :, rnnme- :,il but,, Iais':en" A: .'.nqli'e ,tio jr'.; fim(ction-. . , ut .t -ant AC, hi
r ) A i t . (I t 10 con (traoH ;'_''): ~fLfj:;'eSLO C u.
4-u;Id'-et In 1-ollanlo- . fitF; (:.}. i ! (iChaink:'e tlt>


F"I'Y ' ijl. (]KT.L1, .

L, 0 NI.TfN 7 1
7'T II F'E .I( 1-10,
'IL-1 TllSLL'
11t X44L,5' V

I 'IC FTI.'IIA










1: r' .) C) , a c lnta . I "I a T ,,,,-e a -. i 'I ' .\ (' \i'n,
1934- ' 1( , i t ; 4 4i . 5 jfi.,il :' - : , ! : :-,, : . .]

144 ".j''; r : P f0 .j': i :' .<, I i









,,,-. .' > (': . , . : . .



." ' 5" ' )' ' { .
� . . oLi
* Abet'. 15-0-- . te! ;i :tuan a'F, " ylfll U-. ] t 4 II1 (i'V.i i l." ; I


POUDRE IE'f IFRICE PEPMffPENT


cai-act'isa 1s in tOrmations de sources moscovite ; saur ls troui du eontIAe ,CemMme probablernent mensongI'o.O et ajouta -

DA SN LE; 111 I f7t ',
O1 1F I LS ALLEIA VI),
11 ."111 > 2










-.4'~SIS 4 L6
Snt rob' tians les e'aux gespa. a (i j~uitt: .ti '.2 , IV tJ Iil nd eid. to 1',P.? H' t{ ''c {i-itd lEt'
' . . , ~ . -o
' 4 fF:::: >f::::j::': ('0? u'_ii B U?' p Iait 'et.t.sF.';'".~'a . an



I

::'; .;' -I '1 t. -20>0[] ( . ''. ' -F 5' ' * 414 ' }


� 47: :1<>
} \ ; . i::.-',,.:"" . * 1i (0 t' :()

, �5 +,F4
"

. " * F iav~ ' ohU s a t t.a page)n


ivt:: ' d t 1 "' -s::511 , -' do, >$a., 4'4'.


ruj-


I'~ (''F~ iS"~ S~ 54' 1 S'S 4 (F'5SF~'F)'F
- 's a -4 ijIS.F~4SSfl


- . IIAIiI5I,
hiird Jr .'raett " .ur 4 h f 'att


00- . . I - T "IT I " I .,P. . po,


40
.

















S.i 1'opposant ne companit pas, s n opposition sera reput6e non avenue et le ju' .ement sera. excutk crmmo ii estdit c.-id us. Art 16w-La proc6dure.r& vue: aux articles 12, 13, 14 .et 15 ci-dessus sera appliqu& 4galement pour touted contravention aux lois, arrt6s et rtglements relatifs h 'agriculture, A l'.levage et au commerce int6rieur des denr'eF d'exportation.
Art. 17- Toute contravention au present d6cret-loi sera punie d'une amende de 2 a 30 gourdes ou d'un emprisonnement de Ia 30 jours. En cas de recidive, le contrevenant sera puni des deuxI peines A aa lois. Art. 18.- Le maximum des pines prevues a l'article prcedent sera applique, si la con travention a 6t6 commise par un agent de police agricole, un propose des Contributions ou tout autre fonctionnair? de l'Etat ou des Communes. I1 sera double, en cas de rcidive.
S'il s'agit dun officer de police rurale, it sera en outre, Puni, conformement aux r.Sglernents de la Garde et a manuel de justice militaireArt. 19.- Sera considerP aussi comme infraction an present-decret-loi et pun cortn me tel, le fair de n'avoir pas exdeut6 dans eI delai flxP, i. ou les obligations qui auraient A6 imposes par Ic SNPA & ER, dans les autorisations prevues aux artieIeC F 1, 2 et 3 ci-dessus. Art. 20- Lagent dio police agricole qui sera reeonn. coupable, par omission oil negligence, de I'inexcutio' des obligations qui lui sent d~volues yar li itiei 9 Inu
present dkret-ioi, sera frappe, pa'. sos chefs hi archiques, d'une amendo me
pourra 6tre inf6rieure a 10 gourdes ni sup6rieure au montant de son salaire, ind6pendamment de toutes autres measures disciplinaires, s'i y a lieu.
S'il s'agit d'un officer de Police rurale, il sera puni comme il est dit A t'artiele 18 ci-dessus."
Art. 21.- Le pr6sent d~eretloi n'abroge ni no modifie en r-eu Ia loi du 8. 1f vniFer 1928 cur les forts r6serv~es. It abroge routes autres lois ou dig positions do loi qui lul sont contraires, notamment Ia lcd du 27 Mal 1936 et l'Arr~t6 tin
10 Janvier 1933.1 loi sera publi6 et ex~cut6 A Ia diligence des Secrdtaires d'Etat des Finances, de I'Int& I ricur, do 1'Agriculture et do
(voir suite en 5e, page)


DEMANDEZ
LA POMMADE"


- HYPPOLITE:JEUDY cli&br/rZaionatOe

� *9, Az& :Truilo .
prone e


iIMADRID.-: L'Agence ofI ficielle Febus mande A BarceI lone que jeudi dang ]a nuit la e'te eatalane a 6tk bombard& par un mysterieux navire de guerre qu'on croit tre 6tranger.) Tandis que le communi qu officiel gouvernemental doelarait que cette action etait d'.e Aun navire rebrile. I 'Agence declare qu'h 5 heures 23 un navire de gros tonnage portant 2 cheminees est apparu en vue de Arenys de Mar. Les batteries de Arenys de Mar ont repondu au feu, le bateau s'est 6loigne et a continue 4 bombarder. Trois maisons deArenys ont &t d6truites et 2 autres endommagees, mas on ne compte pas de victims. Des d6peches de JBarcelone delarent que c'6tait le (Canarias>> qui est tres actif sur les e6tes catalanes et a d1J4 arrte r eemment un bateau de p~ehe faisant prisonniers les 9 Iiembres de 1'quipage.-A Madrid on rain t que Il'Ailenagne et l'Italie ne tentent te couper i'approvisonnement de FEspagne. On rapporte que le front est calmIe- M. De Los Rios, Ambar;sadeur republicain espa. .r'ml.i aux Etats-Unis a rendt viv;lte an general lIiaja St son quanrtier gen6ral, I1 lui a dd6clari-6,jque ]'opinion amrieaino" u en faveur du gouver,'ment (e Madrid et que les s iymJathies pour sa cause oat
ugme fte au ours des d&enier's ?nois.-


A VIS


b:i Su.ci Pta irerne d'Etat d2. Inteniur ra)pelle aux tran tirs sournis aux formalitts diu permis de stjour, y con> pris ceux resident depuis plus de cinq ans sur le territoire. que le delai imparti dans I'avis pubIi le ler Avri] demi" prend fin le le Juillet 1937.

Port-au-Prince, le 17 Juir 1S37,
Le 2eretaire d'Etat de .S
l"Interleur,

F. DUVIGNEAUD.


Pour conserver i la 40 dovqt lbd At&./ e~n exiU#vaut 1'tsng. quaMidi II SV1Ji Seldo 4.ruit. PieOt. WIW I
1., Sd de. Fmuh sPicot 4ttiine rApie.
went les poisons $orm&~ par les jma rkriauxa or d~aornposition zmath ~ b
dang estotne'et qui ; sot ta u riskcaus do
Po r-ogntier Wan swulrdr (qutad to route.~ & itporte do toutwa Itsbon


�4gnexlam rque vrfafsl, Car Of r~

Carictwufo P asde Ybt


R1 $4A K VM
Diuttibuteur pour Hauiti, .~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ,---------- , ,a P ! : i,: i:,i~i, ':,:i i''
. : i : ::: : ,i~ .:i i:: i : ,M:OM M:',i',''


A DIEU: AUX CORS!
Pow(U( .i souffrir Il tourment atroce des corps tjua- lulvs~eurs gouttes d GT'tS-IT vous donneront un soulagement, hrm,:.t? "Quelques jourA nit: ta'd leecor se detaohe- a $tb'vos souffrances SOiQe t J"1t iI


IIAKIME
Distr':.?,vur pour Haiti
-" (,TQUA '

etI d- $PNV
d~o Ia z if,',' " 1'- i:


A A

.4.
Monsieur Mar cl B;y .t" : an Bureau di. Jou rnA I


CABINET
de
Me&. MAURICE R. ELIE
et
MARCEAU DESINOR Rue du Centre No. 98.


Fumez les Cigareties
LUKY
preparees avee des fines feuillea de Tabacs Turquo
et FVirino.


ce" cut laut falre Jors5que qOuS ete'
pns par un relroQFIASPIRINAnjE
IE PRODUJI Of CONPtANCE'


Companies d'Ecla rae Electriq e

La Oompapnie d'Eclairage Electrique vient dolewevoi n dnte Refrigtrateurs6lectriques qu'elle met en ven.
te A des conditions r6ellement avantageuses.
L'4loge des appareils do Ia oGENERAL ELECTRIC>> n:est plushA faire. Chaque annee le confort augmented par Ia nouveaut4 et Ia meilleure qc.alit6 des appareils. Pendant. lmois d'Avril soulement la Compagnie Offre A tout :acheteur d'un
REFRIGERATEUR DE LA GENERAL ELECTRJCy
une prime consistant: soit en un petit Ventilateur de 8 pouces, en prevlsion des grandt- chalears de I'ktA prochain soit en une petite lampe do bureau, au choix de l'acheteunr.
Ne laissez pas passer It moic d'Avril.
N'oubliez pas non plus les quatre annes de garantie gue vou .tffh- la GENERAL ELECTtR,.c:; :


-EV faites un tour imm~dateme nt i) aCOIVPAGNIE 9'DEC'LAIRAGE ELEtTRIQIJE


PORT-AUPRINCE CAPIATW


- -. . . . - . . _ m . . � --r. - . . . .


CAiP-MzAtTIENi:


ir Ile




tiIt flOUT-nrt r- ACE. . . � ", : .


-::::::::::::::::::::::::::::::::::::: I:: .::


ill .


nmnV


S!CURITt, GOMMODIT ii est imprudent de gorder 6 to moiloa, o0 le feu e is vol pouvent vou Conw des dommoges irr6porobles, vos poles d'ossuronces, hypoh4ques, tltrl, controts ea outres documents pr6drnux. tn cofret de sirer6 6 to Bonque Royo.
caDft peu et 6vlte tovt uiet dlnqut4tucle.
LA

BANQUE ROYALE
DLU CANADA


COLLEGE .: ODERNE
Dreteur: Ir', Alcindor
Avenue John Brown
ixternatInternat ":(onditiona modg
Inscrivez o a,,nfants an
COLLEGE ',IODORNE,
.cole qui met I'enseignement a portke do touwgt 14$bours .kcgle qui ne professe pas I ,,xourrage de crkie),
qui preffre & une te uniqueient .pleine) une ct&
te bien faitec,,
"cote q\gi s'attache & solliciter et * d6velopper toujourp le
jugement le l'416ve.


tar,
C'est la que se trouve recrut6 Ie corps de
homogene, le plus z416, le plus competent, et ie plus capable, surtout, d'entrainer Faction bonnftye et constructive.


profeassurs le plou


par P'exemple,


A de Mattem Co

Ptacer do iiicg

Kue Uouoe el Rut au Magcsin te StiEnt
ACHAT I'YECAILLbES DE ARtT, VILIL wi;, wIA, �T8,"2QLES ET PIERRES PRECIEUSES, VItULZCES ARGENT ET UR MONNAIE DE TOUTS .,iONALITES, A DES ,RIY ABSOLUMENT AVAN iA ALUX.


GRANDE LIQUIDATION IE LUNETTES BT
Lunettes et Verres de tous numtros
Montures en nickel inoxgdable a
Ferres ovales au prix de de $ SM la paire.
La liquidation durera jus juau 15 Nocembre


-my -


0-4,


VERRES inctustv


A. DE MATTEIS & "


1
S


~~*. ~


de OI Y)E L V ieUC4MLYP70L4


"I


am I


.,.vw"


- E.U -


Coikge Simon rollvar

�nsegnement Primai cl Secundaire
Enseignermens Ctatsique et .Jvderne ($ciclicas A,8,C)
Internal et tT(W1
8, Rue Mu4g rig, 6
Lanrt at de lAlliance Frarciwe (r ' ;' in franeaiso aux Examens du Baccalaur.t *1 3 . v' et Concours de Diction franyaise de Jun n e t de tun 1936).
1 suicce aux Examens fdu Bcaaura: litre et 2zmn parties).
Le College Simon Bolivar a, ive les p�-,s et snres de famille que ls inscriptions pour ' txerrice 1936-37 so re oF vent tous lse joure ouvrabies K, art de 8 Hre& A. hI
La Diredi.


LE R1lM


. . . . - -.-- -.--- - -Connaissez-vous.

.djala kCitronnade.




COUROXN .E?





Voili une nouvelle boisson qui vient d're lanc& par LA BRASSERIE DE LA COURONNS, S. A.
E&qayez uinc bouteille et nous 2a1p>veZ ICt I}IS$QII avec son arome fin et d41icieux. 1v-, 'ea la Brasscrio de la Couronne er grande et pdLi.Les 'outviles kPattit de cinq douzaine;.

Les autres boissom COUXOANJ,] Wjai t ror,,mcOnues et appre6es ? Port-au-Prince el ern province Qont
KOLA COURONNE .nj.;rawh> c. peies boutel~les

COCA COLA
JUS DE RAISIN
SODA
ROOT BEER

Ruuez let BoissOns Couronne et vous 'aiss urante de boire uine boisson extrneent Y vVI ) qle iu Ia rnthode 4ficace qu(mphoV ] { :.-le ave e aide de ses machines pour Ie IaVtre I :- K;: t :,el Wes.


I PubI 'I
wernt . :


Ct LI Coin-


A. '.VAI'
Lo c o tNair d'Etat tie ia Ju ce et des ('ultes:
()(i,,J CHAIdES.





LTH


SAR


S OW)L ,RkiUME.RRONCITE ENROUEM*PITS
INFLUENZA"AFFCONS POUMONS
PO.� RTAU PRIN. n. l, t L." YV ! . .


, c'est Ia quintessence

DES


melleures vaie s de, canoes


d'un vaste territoire


reunissant les meilleurs terroirs.


C'est c jq ialt Son ar ome


GO:TEZ.oREZ


L-


, p 0, . " 4 : 4. ::,
:V 111-c t lg ,


I P, III 1 1111 --- , . -- == * III I
:1:1 1 'I'll 11Z . I I - - --


---- -- -' "I -, , ;.8


AtJU tOUJR DU .: :+:: :::
EBOISIEMENT
(Saue el: Fin)


Ia Justice,. chacun en ce qui le concerne.
Donn6 au Palais Natonal. A Port-au-Prince, ie 23 Jui,, 1937, an 4l&me de I'Indtpendance et an Ii~ne de la-Lib4ration et de la Reslaura. don.
Stenio VINCENT,

Par le Pr&iidentLe K eita ire d'Etat des Fin a necs �
George5 N. LEGER.
ItSCcr~taire Etat de i'lnui~riuur�
F. DUVIGNEAUD

Le Secrtai-e d'Etat do PAgriculture
Augist T ItRNIER
Lt Seerktaire d'Etat de . Justice:
Odilon CHARLESPar -nutoris.stion du (o nite Pe!',inoent deC P>ASscni,,2'r e (
IX iitntrt de IAw~h Nationale
L~e P-r& i it nt i Cornit


Ls. 5-ZEJH1RIN.
A u Nom de la RWpubhue
iJ '.ident de I a Rph
, rd!noque le Dcret-lui '9i "' s<,,It revittu dn Sa~aO (ii lk (ti(que, inmprime',
Su Iv et ex cuttDonne' au PaL is National, :t Irt-8tI-P'I~?, e 23 Juin 1037, 'jn tI>de-.e di ndgpen37e , de 1,1't~pn
( utl', t ?i U fl7=ifl (It itt Lirn C i t Kede !a IRestan rat iop.
St C niu VINCENT
lPir It. i : ident:
JA' e m dEtatL d!.,l . <.ic i 't qh uv, de I!
; i . , n TU R N I YtY

te See'ii+ "r'Ett d "T

Ii, I),VI{;N A I)
De Secrt'taire 'o tEtat dles FiLe r,. t.esFiFS
oorges N.LEGJ1 P


"NIX


Le fairt est incontestable


















LDE SPORT HAITI EN
ET LE ARON
PIERRE DE COURERTIN


.ges pour le plus grand bier,
de l'humanit.>
Rtultat des Epreufs
.e programme de la Journe: 6tait si copieux qu'on se demandait s'iT serait possible, en quelques heures, den executer tous les numeros.Figuraient sur Ia liste: Le Hatuey Bacardi, i'Etoile ilaitienne, Violette A. C., Jeunesse Sportive Haitienne, Racing Club Haitien, Louverture Club, St-Michei, Red Star, A. cademia, Fauvettes, Eolo Production Agricole, Maison Centrale, Enr6Ils de Ia Garde du Palais. Les athletes des deux premiers clubs 6taient en plus grand nombre. En voici le classement: DRIBBLING
ler Sarnedi (J, S. H.), 2e.l.t Mc Intoch (E. H.), 3ra-Beaubrun (J. S. H.) COUP D'ENVOI
ler Sada (V. A. C-)
ARRET DU BALLON
Gardien de but
ler A. Coicou (E. H.) 2im Lucien (H. B-) 100 METRES
ler Osborn E. A. F- (Temps: 12 seconds.
SAUT EN I{AUTEUR ler ex6quo O'Neil, Sede

SAUT EN LONGCUUR
ier Osborn:G6m62.
SAUT A LA PERCHE
ler Ed. Baker 3m20, 25mc. Roberts 3m07HIPP1SME
ler Carioca mont3 par 1, Colonel ClermontGOLF
Le concours en enter a &t,'gagne par M. J. White, Con-, sul Americain, qui a re u de Son Excellence le Pr~sident de Ia Republique le fanion o-, lympique.
VOLLEY-BALL (Dames)
Demoiselles Academia, Fau vettes, Etoile Haitienne .-. (match nul).
HOMMES
Haltia contre coalis6e en 2 games (Match nul 1 contre i.
FOOTBALL
Deux selections des meilleurs joueurs -de nos Clubs Possible contre' Probable. La Thre l'emporta par 2 huts Ah 1. Arbitre: Marcel Dauphin.
Son Excellence M. Ie Pr~sident tie Ia R6pnblique a bien vouiu remettre te Troph~e an
Colonel Clormont ot off rir de souvenirs in chacune des demoiselles tin volley-ball, & diff~rents athletes. C'eet l+ Hatuey Bacardi qui a rduni Ic plus grand nombre de points (14).dants Ie concours du ballon- 2 me-,: Etoile.flaik
tienne 13 points; 3eme. Louverture. 10.M -Timmer, Capi-:


taine de Hatuey Bacardi:re-. .Cut du Ministre Turnier une: jolie Coupe.
-A en Jugerpar lesresul- ,ats &4.dessus nouspouvon.!
-fonfer. des: esp irs. -pour.1 Vlathlbtise. Presqu e tosi nos athttes ont.partici). A",.i .ette. fMe .sans preparation aucune . IIestcesrtain qu'avec de l'entrainement deIa n con.%tneuhe modification de
Jeur style,.d6fectueux chfiz I I phipart, ils arriverontadesi


trez applauEntr e.0160.


:.A. � . .I ERCREDI 8"
M.R. a S H. 14
Deux films, un film Anglais, un"fihn Franqais .
SWING TIME
avec Ginger Rogers .et Fred A tire, les rois incontest6s de Ia dance moderne et
BOUBOUROCHE
d'aprs ]a c6lbbre piece de Courteline
joue par Madeleine Renaud et al regrett6 Andr6 Berley


PARAMOUNT
MARDI 29 JUIN 1937 en soirte & 8 heures IB
SI JA VAIS UN MILLION
un film <
r6alis6 par 7 Metteursen scene sous Ia direction do Ernst Lubitsh avec Ie concours de 15 VedettesGary Cooper, Georges Raft. Wynne Gibson,Charles Leugh ton, Jack Oakie, Frances Dee, Charlie Ruggles, Alison Skip. worti, W. C. Fields, Mary Ru, land, Roscoe Karns, May RobSo, Gfne Raymond, Lucien Littlefield, Richard Bennett

MERCREDI 30 JUIN 1937 en soirte & 8 heures 15 I)t UX GRANDS FILMS Gr-:'a Garbo, Clark Gable dans
COURTISANE
TIAMEIL
dan~s
COGNVASF
un. tilm i(Ikarltount
avee Th6rese Dorny, Andr Itoanne, Chri.-tianne Delyne-


A LA JIANIERE
DE DARIUS


Au Champ de Mars, hier soir, ie staient quatre. Elle 6tait seule. Tous les quatre desi-aient l'aborder, rMais n'osaien. Les homimes ont beau se vanter, ils sont toujours timides devant la femme. Ce ut Eve qui aborda Adam, vous vos rappelez, n'est-ce >s L'und'eux en fit le vceu' t(Si Oet. pouvait nous accoster! N-ous somnes trop notMboux -- S6earons-nous
Alors je suis sfir de d6cocher la timbale fit Tutu.- Alions done! Parions!>>
Palt-4ait, les quatre amateursise stparerent et -' a grande stupefaction de tous 1n Dulcin6e aborda Tutu e; iui demanda une cigarette. Voici l'explication: Tutu avait ouvert son 6tui rempli d'app6tissantes ((Splendid .

Achetez lea
Pneus et batteries
iFederalo
. . . . . . . . . .

performances .remarquables. Ce ffut une belle apres-midi .qm. permet.a. notre. public:. si fervent,depuis queique tempo, des. competiti6ns sportives, do so rendrecompte dee possiMIit6s athl tique3 des .jeunes .gens de nsc clubs. Ausstnbiis. formulons le vouqie ce beau] mouvement.per-siste toUjOur.4 t pi t de tellers reunions sowent orgafiS(ets plus. Louvent. Un ban it Che'valhier-


Marc BON .


Ce mm jour ;+aura l::ien;
lInmaiguration de Ia coquette, place Stmno Vincent.l


VERS JACMEL

Ur nouwv essor s'affir-ie darts la grande famille magonnique sous Ia pouss& consFiente du sympathique Grand Lfaitre de l'Ordre M. A. P Barth6lemy' D6jh, les Loges de la Province beneficient de cet esprit de solidarity" qui Inaintient l'homogneit6 de l'Institution.
Le Grand Maitre a laiz.s6 I Capi'tale samedi pour o ae, ot il a inaugur6 ta Loge -Li Parfaite Since6rit&> qui ' tnt d3Mre comp3etement restaurt.e.
n, ie on le constlate, P nlolbviau Grand Miti e faith bone besogne.
Tou,. nos compliments.


(ONFEREN(E
Iiae ltCut lieu A Haitiarna 1a CofLI'ence de not re collaboC.u .L1-,-.Lh rIson ai ,mili.n (Pun public de choix. xous tAcheons d'en fare Ib compte-rendu.


REX
S oij onXpasse . Rex, un fi o ton los eha.liohA I
-mom j' do Ia boxe seiont prOl': I h eos ds Dames. ICY 4t loeeasion pour tous (1Se4i' a;piaudir .Iack Oempsr;, C arnera et Max Baer, ct o'"n 'or vient de matcher avec
su ;ces ,jour-sdeieren-;I.,a jolie MDyrnam Loy entoure cette pi:.nidc d'hemos e oilore.


PIECES


Es;. dcd6e hier A 10 heure du rmatin
Eluxia Mathurin,
ig e de 74 ans.
Sos funrailles auront lieu cot ars-midi A 4 heures i. I'Eglise Saint-Joseph.
Nos condolances aux pa'Tor . nart iculi&rement A Paulette Simon, sa petite fite.


A VIS

En muon absence du pays, l'ingenieur Marcel Sd- Viilard est charge de rues affaires
Po rt-au-Prince, le 25 Juin 1937.
Dr. Elie Sd- VILLARD.


A VIS
On a bosom 'un st6no-Ae, tylographe frangais, anglaisPour tow3 renseignenants, s'adresser au bureau du journal,


hl


nit tout,


La qu a pp re .:i

Sa-Av, , tior "I


*1epeenAarh par Trheodor Wolff -Lo;s re~rlatiows du plusiand jciurnafisteamadllennd sur lI
guerre, ses o.igio.e.s.encs roy
Poste 85 Par Alan Boursin- Censuir4 pendant ving t
anjSc-le eeffl uor'hilmoyens dent di.sposait Ia 1 S. F, pour d6couvrir IYemoiMdre s actions tde 1.~~ ,1
La LibwrMt tie la Conception par Dr-Marchal6(},ooo
lecters out vrov6 dans ce Iivre la solution ill n
MJerveilles die IExpoaitin de 1937 par Robert Lange.
Le livue par l equel vous aurez uric Wd des prodi.
ges realisa~s par diff'rnts ations . . 2,75. t"'sar Doryfte (11751507) par Rafael Sabatini. L'Hts.;
toil-c n'a pas connu cihomme aux Passions plus
violentes . .:::: . . . . . .= . ::.-:.:
Btel Itsel Fie'es Antilles par Marius -e My Leblond.
aIpression d'pn voyage f6eiique et illustre .".:4J5 La itbre et Lume.re par Louis de Broglie.h(I ,)taut
aimeIa Science pare qu'elle est une granu .ukobl'Esprit.> . de Broglie. . 50

ri'L dVISITER NOTE EXPOSITION DEr LIES
Pot,",! DISTRIBUTION DE PRIX- VOUS EN ThOU. vi-RU POUR TOUTES LES CLASSES ET A DES
PAN 1VANTAGEUX.
Le tvre ar eque vos auez ne ile es podi


ekA dieaP tte
N5 Aiq a m










un fait incontestable, la Cigarette LUKY rues les quality d'hygirine et de presentation Ds. Ce qui it de la LUKY ]a reine des Cigaait superieure de Ia LUKY est hautement . iles connaisseurs.
mie st dufie au so Aci apport6 dans sa comppsiest in bon meance des tabacs de Ia Vlrginie


oV -'la Turuie.
mez la LUKY, cie est merveillause.
r. ,,ti-vera des polies de
20 Cigarettes- Gde. 0,60 S Cigarettes-- Gde. 0,10 5 Cigarettes - Gde. 0.15
HAYTIAN A MERI CAN TOBACCO CIGARETTES Mfg.
PORT-AU-PRINCE, HAITI P. O. Box A-IGO Phone 2649
Fabrique 3445
. . . . . . . . . . . .--- -


REVELATOS IEIS&TIOIELLES


. U" pay., . - .


LE SECRET DU: TONTON me.Les spectateurs se turent,'
Or, bea -oup ie. cureux s ip.s.ion.es
Orz b " , - e � . eu " � � m. :. MessieUMr. s , : tant. approche;s du centenair .suivitil.,je dois.vous dire qi a .bae . o.gue, .l.t urparla j,':inclinais vers !e. somnell 4 .- Ales ternel, lorsqu'un proan, m
W r MS, Jo VOUS 10dis, conseilla tie me mettrea A ur les, mdeis sont 'fn.s qul sage ties cigarettes ReflN ' pretenden,, que Ios trojs poP dent le tabac estdor4eth con's do i 4umanit6 sont Il afr aitu om ne
colinfrmeote tube; sultane. Je fis et, ailtenax4, 'cent aptans i' bw: te temps a autrve, unptltt Sor a vi cent soixante bonnie es,-t obuigk e d s'enttifr cInc fo is par s o ~ ":::: , S ::i:::q . :. . .+ . ,.:: .,. .


WIN










QUOTIDIEN FONDE EN 1896





Page 7 etait absente
du microfilm de cette date



Page 7 missing
from source microfilm of this date










QUOTIDIEN FONDE EN 1896




Page 8 etait absente
du microfilm de cette date



Page 8 missing
from source microfilm of this date




Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008103061datestamp 2008-11-16setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le NouvellisteNouvelliste.dc:creator Nouvelliste (Port au Prince, Haiti)dc:subject Newspapers -- Haiti ( lcsh )Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )dc:description b Additional Physical Form Electronic reproduction of copy from George A. Smathers Libraries, University of Florida also available."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."dc:date June 28, 1937dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=03061000471641 (ALEPH)ACN6482 (LTUF)0012544054 (OCLC)12544054 (OCLC)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince