Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
September 5, 1936
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Full Text
,. . " i '. '-- . : : _;:;; < :::!:!i:.i!!i:.i!.:.-- --------- . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . : . -- ---: -- --- --- --. .- . ; :: . :. : . : : :. :# ::: ::::::::::::::: :. :.# ::::::::::::::::::::::::::::: :
. . . . . . . . . . . . . . .- -,. . . . . . . . . . . . .- . . . . -- ------------ --. .--- -: . . . . . . . . . .iiiiii~i: . iii~ iiiiiii~ iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :iii~ iiiiiiiiiiiii~ iiiiiiiiii: iii~ ~iiiiiiiiiii~ii i~ iii i~~iii~ iiii ii~ i iiiiiii ii~~iiii
. . . . . . . . . . . . . . . .:: . . . . . . . . . . ., : :.:.:: . .: .:::::::: : . . . . . . . . . . .:.:::: .::::x ::: :::: :::::::::::::.:::::::::::::::::::::::::: ::;:::::::::::::::::::
. . . ._ . . i '< . . . . . . . . . . . . . . . . .i i ):i ii :'ilii i i i : : i : i : i, : i : :: ::: : : : i : : :: i : : ' ; ! !,
PAGE .4. .PAGES
Is P 4s r ~ '~'4 s'~4 ' /- EX LS'(T
(DAfPAGCHES

QUO ?LU DH ENxAITI
. ASSOCLATED. PRESS
:,,,, :::::::::::. .::,.:,::/ : : . .: . . . . .

QUOTIDIEN FONDE EN 1890
. ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ . .'" . .i :. '.".' ' :
� . . . . .
m m. s . . . . m .-s
. . . . . . . . . . . .
. .
40ime. ANNES . POT-AU-PRINCE, HAITI MERCREDI T16 SEPTEMBRE 193 No. 13.974

g.iri EESLFAT. .S. ).-o.vaOPS.TT IVP.N E C
j! : !! j~:!i!:!.!'!.!:': ':: '. ': " . . . . . . . .' . :" " :::::: :: ::




LASSEMBLEMENT AU TRAVAIL
�L R. VE DE
VERSELLA GREVE DES


. . . . . . . . . . . . . . . 9-. . . _


SOUR LA PIX Pour nos Shines
On annnonce que le Departew
ient dela police, pour emp&. . ~-r'cher que nos shines circulent d.guenill6s a travers les rues IA plusieiurs trees, la R- de la Capitale,a cree a leur inpubliqie d'Haiti a sa place tension un uniform peu eoni,arqu#e dans Ie Rassemble- teux,
uent niversel pour la Paix. N s flicitons Dparte,!l!! !"t: .e~~t.~a Elle a donned naissance au Nousl avons appris avec pCe S grand genie de la Race n le grand maiheur arrive Soi.re : Toussaint-Louvert'* . Mademoiselle Antoinette
. Roy, a sceuor de lex-President
iElle prouve que Pegalite des de Ia Republique. M. Eugtne la. -i eu e,,! Oc
shumaines est une vivan- Roy, at Pttionville. Une chuo. :et fructueuse reality. assez grave lui a occasionno .Elle vient de donner auila fracture d'une jambe. Elle o nde un grand exemple de est en ce moment, 'a I'H6pital on d6sir de Paix et de la fta- G6nral Haitien on Ies bonds an, pratique, de V'tablir en- Docteurs toujours dtvouts l i t les Gouvernements et leos prodiguent les meillers eauples. sens.
Une querelle de frontibres Nous en sommes profondtqui durait depuis pres ie nment affliges et faison de.Gent Ans - la divisait d'avec vcoux pressants pour son plus a _R4publique voisine, qii prochain retablissement. :.rtage avec elle la souvera I Le Dr. Lhkrisson a la Radio tk de lIa Grande Antille. Le distingu6 Docteur CaSans le secours d'aucun in-I fr ille Lhdrisson qui d'aprts tr&idiaire, sans avoir sol- nJos renseignements, travailit:a uen arbitrage, les Pr> Ie A d'importants travaux de iits de ces deux R-publi- M&deeine gecientifique, par]. nes : Leurs Excellences le ra. ce soir A la Station HH2S. .6nral Trujillo y Molina et action des deuix Rpu. rates qualitbs de clinicien.
q. Un Grand Anniversaire
e le grand exemple que Aujourd'hui 16 Septembre nent de donner les deux - marque le 126me Anniversateuts Chefs d'Etat soit re de l'Indtpendance des E'il par tons. tats-Unis du Mexique.
�i soit i.ite. En l'occurence nous ford.iffr.nds entre les E-. ons des vceux pour ia prospeuvent se r4gler pacifi- prit4 de la grande nation aent, sans avoir recours mie eo prbsentons nos hommaarmes. ges au Representant du Mes Presidents: Trujillo y xique en Haiti. ina et Stenio Vincent Lea Langues Viva nes et les
ent den donner Ie recon, Hum ani Gr4ioLatines
t exemple. Ce soir A 7 he'ures 30, A la
tonneur a eux. ls ont bien Station HH2S, notre confrere
et de PH um anit4. Ren4 Pi
qRene Piuion, secretaire du


P .r:sence des Represen- Comite de YAssaut profitant e plus qualifies de tou- .:de .-la grande controverse ena nations pacifiques que tre pes:partisans de la culture pe e assemblement.U gr.eol-ati.nef et cox de l'enseatf' U m lal Palx jai gnement des langues vivanI. de renouveber, POP: :tes, posea, dans une substanex residents: Leurs ielle causerie,1e pobme de
* s e nera.Tm-:: I:::a ::: lture grco-atine en
e oln em oteur Haitt.
letlncent, ma demanded Dicret-LoL
i ti e i x Nob] e lpour: ' L" : M it a m l.-. . Se de.iPmx -Nobel pou.
. . . .

mlmtent mieux hono . gu deux:. decretsloi .impo.hters mieux honored la taunts, le premier ouvrant on
t a vednuequ e e rdit suppl.6mentaire de cent
Sd'Etat, eux glorieux uj ;nille sept cent quarante au viennent de cinq gourdes quatre ingi
rer , Ia suprem-le recom seize ce ntimes (Gdes.
aquelle is ont droit? 1OL745S90) A, [art 301 du i
GN Budget d 'Exercice en couri .
pour insuffisance ' dftment
_ onstatee du cr dit de Parti .le 801 du Budget dU mpe
[ i~~i!:i~i: ::!:.:;::< U . :- -de x:.:.:::.]: m u~x .: : <: :. : <:::::.: : <: . . ;. :. .: . . ::: :.::.: :.:.:: .: :: :. .01:::. :.:":::: ralB:


l]]ou6 A article 71 de la Loi tu dg4taire poir couvriir les Inais d-e. r6eolte, 'egrenage et I d'exp-dition du. coton s61ee.io.ne pr odut ai la ferme de iatte-Lathan. .
.A4rrt PreJentiel
NVious avons Ib dans un Airte du Pr6-,dent de-la R-pubIique do g'ande important 6conomi."te <>
C'es t tn. Arrte qui aura, ous en somrnes surs, des con.quences les plus heureuses
-,.t la preparation de note cafi&
Of ficiers Exefplaires
On est unaninte a rendre, bommage a Ia bienshance et a int courtoisie des G r a d ti'. e Ia Garde d'Haiti.- C'est tinsi que Ie Capitaine Ro:ain, les lieutenants Mod6 et E tienne ont ete hier, t'oceasion du constat du erime corn,mis au garage Doug6, d'une attention toute particulie're pour les journalistes. .C'est notee .devoir de leur . on rendre hommage aujourd'hui.
6; , h t
Mr. Jules Faine 4 la Radio
Ce soir, A 7 heures 30, A n Station HH3W~, IVM. Jules Faine interpr&tera un <> en langue creole, et fera une cau.rie sur ce theme.


MAURICE LIAUTAUD
ET LA PRESSE
D'OUTRE-MER
Le No. du 31 Aoft 6coule du Journal <> qui so public Caracas (Venezue!a) a reproduit en tris bonne place un article que publia notre confrere et ami Maurice Liautaud, dans les colonnes d'<, sur les relations entre Haiti et le St. Sege.
Nous sommes tres flattis de cette haute marque d'attention dont est l'objet ce jeuneconfrre reconsider# A juste titre comme l'un des meilleurs journal istes de sa generation, tant pour Ia facture que pour la diversity de ses nombreux articles.
Nous lui presentons nos sinceres compliments.


Mercredi 168 Sept,t 8 ha. 30
En Version Anglaise
Un grand film.de guerre et d'histoi re
ACE OF ACES
avec. Richard Dix, Elizabeth Alen::et.:Ralph .Bellamy
ET
La Grande: Artiste Miriamns
Hopkins dans
THE RICHEST GIRL :,
1IN THE WOR, M POR ,

Jeudi 17 Septembre &s 8 h. 0 Reprise de la Revue PEL4M LE


TEXTILES EN FRANCE
. PARIS.- La give des textiles de Lille a mis le gouve-rnAment de Blum en demeure, d'une fagon dramatique de choisir entre Ia constitution d'un gouvernement socialomarxiste et le maintien des, lois existantes sur la proprie. t6 priv6e. De toute fagon, on kOnit arriver aujourd'hui meme a une solution ou a un compromis. Le President dui (omite Central de 'Industrn.e Textile de Lille a refuse d'aie. cepter arbitrage du Gouverrement tant que les ouvrierccuperont les usines. 11 a de.mande i M. Blum soit de s eialiser toutes les industrit: ou de cesser seos interventions dans les .differends entre patrons et ouvriers. < rapporte que 1e President Lebrunm qui passa it ses vacancy ; P" Ra nbouiiet, est rentr . rSi1 porei_ beror avec e ministres Chautemps et Delt'os sur la gr%'ve des textiles. Un Conseil des Ministres devait aussi s on oceuper mare;.

LES FASCISTES
ESPAGNOLS MARCHENT
S-UR BILBAO
SAN SEBASTJAN.--Dans Ie Nord, les fascistes ont 1pris leur avance A Oro, e tu aI 10 mflles a 'Ouest dec San S bastian. Leur nouvel objectif est Bilbao, a 50 miT-l les YiOuest, vers Ia cfte.

LA VRAIE SITUATION EN ESPAGNE
TOULON-- D'apre's n
observateur particulibrement bien informed, i! est tres difficile d'apprtcier la vraie situation en Esnagne, les de.uxparts menant une lutte politique aussi bilen que militaire. 11 est evident aue leurs con-muniquts ne soont que des instruments de propagande. En (nit, les rebelles out la supet riorite de 'artillerie, des munitions, probablement In so-t ptriorit de I'aviation;its ont aussi plus de discipline, rne meilleure connaissance de Part de la guerre, et Iunit6 de commandement.- Le
facteur temps et Ia situation


international ont nanmoins-, leur importance. On se de.manlde si les rebelles pourront continuer A utiliser leur r-rtillerie et lour aviation, -t s'ils auront toujours assez -h. munitions sans P'aide 4tranc-er . '


(voir suite en 3e. page)
PARA MOUNT
MERCREDI 16 SEPT.
En saire, a 8:15 4heureg
DEUX GRANDS FILMS
COLL-RGE RYTHM
un :tlm Paramount
. en . version anglaise
ialisation de Noipan Taurog
i~ ~~~~~~~ . . . .! :: -::: ::
,vec Joe Penner, tLanny RoSs, Jack Qakie, Helen Mack.
: : : . : . : . . . . . . : :: : . .:. . . . . . . . : . . . . . . . . . . . . . . 1 . . . .
SHANGHAI EXPRESS.
an film iParamount
ralisation ide Josef Vn Sternberg
aveeA\Marlirne Dietrich, Gary
[i:::ii:::::::::::::::::::::::::::::::: : :" ============ == =============== : I [.[ i:i D ~ == =================i~ ii" ~ h i:'':::'':"i~:[i " ":: '::: ''::"'''y:[ [ ': e ii
','i ~ ~ . . . . . ., . . . . .:::;: :;'' > : : !:, :i,::, (,':, ,:' ,':':':,'i,'' ':,i' ,'i,, ,'.,'':,i , 'i, .i ,,,, :'::i ::. :'i " ' ' :.~i :~ ~::,:i i:ii:; :! i :! , ,i ii


Ce matin, S. E. Ie Pr isideiit Vincent est rentr6 au Palais National, aprbs quelques jours de repos bien m6rit6 passes en sa Villa, i Kenseoff.
Notre Chef va done r prendre sa patriotique besogne, besogne #crasante entre toutes, qui est, non seulement (1 controler la marehe des affaires publiques dans tous les ,omrnaines, mais d'assurer, par une action mfthodique et continue, clans le silence du Cabinet, 10 developpement de ros rapports avec I'tranger, et tout particulierement pour (ie soit faite ai nos produits 0 exporItion la place priviI1gi&e L laquelle leur donne
I
d1 oit leur quality exceptionnellement bonne.
Si done tous les amis recomnaissaaient la nee-site do lui en laisser la latitude, C e it 6t. pour le plus grand bien de lia collectivit6.


M. MATTHIE PART POUR LES ETA TS-UNIS

Au d6but de cette semaine, ,-st parti en aivion pour les 1tats-Unis, M. Matthie, du Bureau du Representant Fiscal. .Iest en voyage de sant, ant etd frap&, iI y a quel.1es .ls, d'une congestion fii n laisse aI demi paralyBC.
I. Matthie 6tait en Haiti d epuis trip's longtem ps, et Ivait eu son heure de c&le6bvit( a lepoque ofu iil tait chavrpd de signer les eh ues dcs employs publics.


EN PRO VINCE


Aux Cayes, le 4 courant, ia voiture du Lt. Chassagne a faritA M. Marc Sicard des contusions l'aoreille droite et aux genoux. La victime a &t6 hospitalisee.

Le wharf des Cayes, comme celui de Port-au-Prince (cab)tage) et ceoiux die plusieurs aute s )ports est en trSM mauvais etat. M. Grobb, repre'sentant .e manufactures aux Cayes . a failli se passer es.jambes cn tombant dans tiun trou, qui b.y trouve encore.

On annonce un roulement par m les Colonels de la Garde, commandants de dparte-. ments militaires. Le Colonel Alexandreirait des Cayes as Cap, le Colodnel -Laraque de Gonaives aux Cayes, le Coilnel St. Firmin Jean de Hinche aux GbTnaives le der.nier pour 'tre remplac par le. Major Chanm :.


Des triours .et trieuses de

uie i petition . anu Pr.,ident de la R4publique pour exprimor leur crainte de perdre leurs emplois Si Ia situation actuelb


i.

..


--------i!:i id !! !!~!=-iii=!i . -- " .! { !: ::ii% :i: . . . . . . . . . . .-:. .; . .: / !! . . . . . . . . . .-. . . . . . . . . . . . . . . .ii ii !:~ i~ :.!ii .ii=;ii.ii i ! / /:/.b i - ;! i ;!i
. .~tt ~ . .b.4W STI9

DECLAATIONCOLLEGE POLYMATHIQUE
.~i i~i . ., . .,,,, . . . I .flli i iii l iii; i~ i';; ;iiii; ;i i 4 i iii iii l ii i i ~ i; i ,i i; iil:i; / : , ,< ,:, , :. ,+, ,,, +, ,+ ,,,,:, ,+,, :,:,,:,,::, ,:, ,+ ,,+,;,+ ,,;,,,,,,:,,:,, ,, :,, ,. , : . : ,H , , H <: , ,,, ,:( ./


Durautmon Tjour I r
ner mon -sentient sur les
oiestions 6conomiques, finan- - otolrne. . .
citres, extbrieures mteressant.
note Pays. Je lai Lat en tou. Les parents qui desirent inettre leure infants cet etato liberty d'esprit, france blissement sont pris de les inscnre as plus tot pour evi: . .: e ; . + - : . . :.:. . . . e- r t b l s s e . i -- . . + . . --: < .:mont, guid6 seulement: par ce ter Pencombrement de la dernire heure: les mscriptions
oe je croyais 'tre l'intr t sont regues tous les jours de la semamne, except le samedu PeupleI Hitien di. de8 H. a midi et de 2H. a 4 H. P. M.
J'ai use d'un Droit. Fond6, il y a A pine deux ans, le Colkge Poiymathique *
Mis au courant de certains s'est dj& impose a Ia confiance des families. Le brillan
faits, considbrant la gravity succes que viennent d'obteniv ses 6lves de 76me. aux exade la situation actuelle qui mens officiels de fin d'etudes primaires, tant sous le rapempire partout, je comprends port de la proportion des lavr6ats (DOUZE ADMIS sur"
les reserves, les mesures pri- une classe de quinze 4eeves), que par la qualit de leur trases par notre Gouvernement. vail, est un t6moignage eloquent de Ieffleaciti de VenseiJe ls approuve, gneent qui se done a cet talisn.- Stkno-DactyPossedant des renseigc- l-Comptabilit4-Solf-ge, etc., sans paimnrtt suppli1ntaiments 6tendus, qui lui per- taire.- Demander prospectue.-nmettaient d'embrasser un vas- DISCIPLINE .- METHODE - EMULATION. L'Institut Tippen/
to horizon, conscient de- sa miles de Ia province
lourde responsabilit, le Gou- - 1 comme Fordinaire,
vernement a agi avec pru- . dn PELE-MLE ah partir de ctt
dence et patriotisme. Je Fen PELE-MELE Unbonne pr6cautn -nalheureux ayant ec
f6Iicite. demand g6n Quand vous Stes fatigue, i c:ux, en general, do
L'heure est tragique. Sur la demande gerale vffit de faire vous-mame Dt I'annee.
Je declare qu'il nous fault, du public enthousiasme. : un !itre de vin fortifiant avec t L'Institut Tip
comme ]e reclamait Robes acteurs de cette Lameuse Re- Oui omine, mois nous Vous si mee par tant de sue
pierre: n Cest vue donnent urne quinziel e n tons qu'iI existe des contre- les, pour cs deux
pierrce: m .n'"les, pour ces deuw
dire 'Unit de Commando- Rex. La seinoe de Poliux quct u ou icn
ment et l'Unit6 d'Action, avait dft eniever a cause de , J'rCacin : 10cuintonine. Lve n lcurs enfannes
Apres avoir us6 d'un Droit. malaae suite de M Dussec vinf or-"aent ue aOsonine. z e Cousie d'e Inne s
pouoir&:.pe .t . vifort;hzntquavccs obtiendrez B.e Cahier dinsc~ri
je veux remplir un Devoir. va pouvoi ,e rsente ainsi estlemeilleurdes toniQues, ytC Lamarre NO. 33
Soldat 4nergique, fiddle et Venez done en foule a cett il imue Iorgonism et rend idene du Direct
,. - " '' o ! [;c 6tam. Toue t h r end j Potlence d u D irecteu
devoue, je viens prendre ma dernire representation o . otToutes ph A Port*place dans le rang pour . une agreable surprise vous esT au-Prince: Docteur V Mturin,
place dans le rang pour - Parmc e Soc ct-Fe: co .
sous les ordres du Chef de reservee. Phrmace Soirtrccv.
I'Etat St6nio Vincent -l- I- N . PoU t,.Ite. tut - ,der A sauver notre Pays. ombrement. u
vos cartes a >ane.Les gui
La situation economique voscartesa ne I gus'aggrave chets seront ouvorts jeucAu moment oti, de toutes .Vf mtin, N partir de 9 hures.
parts, se ferment les marches . .
nondiaux; au moment ou I' on
veut obliger notre Gouverne- Le Vapeur COLO dBIA N.
ment A abandonner les mesn- b 1 B. Voy. t6 de recour des ports I
reF prises pour notre salut . (a i 1 1 Colombiens, de Cristobal C.
conomique; au moment o e MERCREDI Z., de Kingston Ja., est attenrix de nos denies s'avilit et ACdu le 16 Septembre 1936, enr
1i Aime Simon Cirad dans h E
n permettra plus a notre po- FANFAN LA TLIPE route le mme our a eures v votre
pneation dy trouver un paie FN LE de Vapres-midi pour New- Consp, e CM
puat ion drteu ile (suite et in) York, via Port-de-Paix et Cap
ment remunerateur; ii est duEnr 05,devoir de tous les citoyens Entree Haitien prenant fret, passad'oublier toutes divisions et JEUDI gets et male.
c'accourir se ranger autour Willy Fritsch et Suzy Vern.,n Le Vapeur PASTORES S.n .
(iu Chef tie I'Etat. dans B. Vov. 65 partira de Ne
1 repr sente Ia Nation. LA DERNIERE l4LSE York te 17 Septembre 1936, diii ui a conn6 Ia Lib~r+.+ On commenceia par le rectement pour Fort-an-Printion du Territoire; I1 lui don- VAUDEVILLE CHANTE et ce o i] est attend le 21 SUpnera ia Lib6ration 6conorn- DAN SE qui a obtenu un tembre 1986, en route 1o m^ie
cue et financire, conditions grand Succes Dimanheo . temre n rou e memerSECRETD
indispensables de I'Ind~pen- Estee 0 jour a 4 heures tie Vapres-mi-


dance Nationale. (. P. pour Kingston Ja., Pueit
Que notre Mot d'Ordre soit: A LOUER Colombia, Cartagena et Cris- POR V
Union et Discipline. Entre le Bois Verna et Tuir- tobal C. Z., prenant fret, pasSeules des mesures 6nergi- gea bonne maisn a tage, sagers et malle.
quesno-s sayernt.A gea bonlemaid o Td ftage, E
ques nous sauveront.au Chf cote de cee de . Hubert A- Le Vapeur MARTINIQUE Une method
ie la Nation. eans.pMiodxie .: E S . oy. 155 venant de New antiseptique
Donnsos Lui toute lAutv i Mo sd Yok via les ports du Nord e ents n nou
1' zi L 4L. tr l' d"ont In 931,ents u *
it de les prendr toute , os hamres o . atten.u lo 17 Septembre 193
it6 dp lins prendre outes pale avec cabinet de toi- 1 blanchour na
Le Salut est dans. Ia clatir e .lnrue emme j0ur poEam
le.to En bas - - salon - cabiut
vision des difficult et dnsPet de travail - sale a man- etit-Guave et tous ls autre Le premier pas
]a farouche resolution de es gert offie - galeries prot- o Sud,.beaute et avoir
abnger - office - gaieies prote o ti SuSepabattre gees contre moustiques -- dou- Itrt-a-Pri e, le 12 Sp est de donner a v
Le Saiut est dans 1'Un4n ce interieure --- eau de la temo 1936. bijoux bien polish
et dans la Discipline. Soue de Turgeu grande xemple de miller
Tous Unis dans le Front oure d Turgea grandeWm. E. BLiD,
cour - Pelouse - - Bassin - Etendez une
Haitien : Garage et autres comdoits Rolynos sur utine
Sous iun Seul Chef : St6nio arage et autres ommdoits Aget-Gine'ral mdiateent
Prix $ 20,
Vincent, S'adresser au < Pour un Seul But: Sauvor Sium e aniscpt4
Pu on & Camille Leon k Petion- et fissures. Des m
Haiti. Ville. BIERE et la carie sont d6


G4ne'ral NEMOURS. - - +. " Vient d'arriver :
SElERE TUBORG EXPORT r"- - --- . REMERCIEMENTS BIERE TUBORG PILSNER
OXE e 16. - par caisse de 6 douMme. Vve. Emn. Mereier zaines. La Bie're TUBORG Pour le 20 Septembre cou- et tous ses enfants, parents et est Ia Bitre prftre. rant, le public port-aurprin- aMlibs, remercient bien or En vente chez: cien assistera ' une formida- dialement :
ble revanche. On verra Ma- Son Exc. le President de la L. PreetzmannAwerholm
rius Langlois et Bongard so R6publique, Mile. R6sia Vin- & a
dispute la ceinture dui cham- cent, M.le Commandant de la pionnat poids I6ger d'Haiti.' Garde d'Haiti, les Revrends OBJET PERDU
C'est un beau match en pers- Pres Richard et Nio, l'Assopective.7 e ation des Anciennes Eleves 11 a-4ti perdu samedi aprbes
Noubliez: pas aussi que Te d Stie. Rose de :ima, Mes- midi entre la Rue du Presi.Dimanche 27 ducoUant, au sieurs lesOfficiers et Soldats dent Trujillo et la Rue du SClub Sportif Haitien, aura d di district du Palais Natio- Quai un porte-feuille contelieu la ph nomen:le rencon nal et tous-Les amis tantde nant des papers at pikes
tre Pa pasito-Charles P4ret Port-auLPrince que de la pro- spicialeinent un permits de C'est un match de boxe auquel vince qui leur out temoigne c:nduire pour automobile) qul touted la R~nublique dolt as- leur vive sympathie a. l'ocea' ne presented d'importance.
Ut :vv: Bonito reomers esdr-2
sitr; car depui lonteps si6dflot de. lureet.qe porl-:Propri1taire.
n neparle que d ce great tense
event sportif. Ce sont deux ri- �mmanuet Merer, mise i la person qui rap
vaux et deux maitres du ritg. Chirurgien-Dentiste, porter Je dit portedeuile au
A bientt te programme. I Ancien Deput du Peuple, bureau du journal


dront un nouvel bouche entire se Constatez vous des dents terne magnifique.


- PIRODUIT FRANg
Soualag e ra#1des
to sa:o do

sans gen
N'irrite pas I
. . . . . . .


NO fatigue pa
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Ccmprlmes . r. .T d.o 2
EtuIl aluminum ds 4 com
. . . . . . . . . .


. . . fi:ha : :{ "-J:
p

auer a l'honneur d'informer~ l at de I& Capitale que se cour- 4 commenceront le 1er Aofit. 11a e date a la disposition des et hou& auxuxamens de passageetd nttes 6tudes ont t6 interromp.
penhauer dont Ia competence ton chs n'st pius a 6tablir ici, off.rea mois, un' ogramme d'6tudes adM x de professeurs specialists' qu a rattraper rapidement le tempsj colaire.
ption est ouvert au local deIP hy. et "a Pticn-Ville, rue Villate,en.]
r.7.


-9


.v-


prpreo Comptable n ouvrant tin que Is Banque Nationals do l a R-puNique d'EaltL


ft .aftnhsflmaftb.anmn 7. F.


N

K


e do neftoyge qul donne aux vel 6turIoatue 3turelle


pour atteindre la n charme personnel os dents P6lat des . Suivez done Fes de personnes. petite quantity de brosse sAche. ImKolynos forme une ue qui p6rntre dans les plus petites avi millions de microbes qui causent lee tabe truits et 1imines. Bientot vos dents pre eclat et une nouvelle blancheur-Y sentira propre et rafraltchie. s-mieme comment le Kolynos transfo6t s et dcolor6es. Vous verrez qu eoe


for -------""I
L:EN mVI

N'oubIA


Elle combat le doulturs inatts


. . .
. . . .
. . . . . . . . . . . . . . . m . . . . . . . . . .
. . .
. . .


we


IVOKC NIFlQUE E BEAUTE S DENTS

..



Uouu'elliste

Cette page
nest pas disponible.

This page
is not available.

Esta pagina
no esta disponible.

..



Uouu'elliste

Cette page
nest pas disponible.

This page
is not available.

Esta pagina
no esta disponible.

..





. ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~. . .: . ::, . : : : ::, :, :::: :::,, . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .::: : ; . ,:;, : .: . : .:,: .
floN : VISITEZ L'ATRLI$R * ^ ^ AVIS




M ratRn expert brevetfA Po lesquels tout le monde Livraison rapids effectude session ordinaire de Juil3t
agagerJSON ST0RA0ZE achite ehez Millien, e&est quoejQuotidiennoment par nos ca- dernier quo d'apris les is"
a


dla Becoatteries Usatges. e he hi des oeasions rares' a,:Prnce et de; PtishVfll. gine et d'Assistances Publ.
4poreO .,ourd'hui m$ OVest incroyable. PasseZ au- GLACIERRS. que, les examens extrordi4portesan . " jourd'hui m~me chez Millien, Nous avons toujours en naires de reprise auront lieu
ll . batterie oA Rue Pav e No. 79, en face de main Ies derniers modles de' l'Ecole - partir du 21 Sep,
'Wtr vieille



tue vel eurs usag6s .la Station Rouge. glares en acier a partir de tembre 1986. .
r Aleumupour tre parfai- Vous trouverez: Ortopho- $v25104e an-dessus, vendables La Diectn.
Ls non-iectriques Radios aveI facilitiA de paIement. rC r

tiexttremis Adeeun. St I
(p)f emi inye, conre ort-long (all-waves). Un< Swttrie usage sera com- ninlgton, moteur pour pickup, CREME GLACEE eont reconstruite avec pickup, mbuble radio-phono, P Vous trouverez aussi les f e cede en nen aux meileuves Pharmacie advise Ies intbret
s'ireecupe aussi' moux disques Colombia et marques des Pays d'Europe Isis que le registre d'admnis4jrparation des Radioesco, accessoires en g&e on d'Amnique est offert au sion t l'Ecole Nationale de daires Moteurs ectri- ra public haten par I'se a M6deeine et de Pharmace sdet des Armatures pour rtophonics a louer, Rdpa- Glce de Port-au-Prince. Gud- ra ouvert du 10 ar 20 Septemee e us les apparel ration d'appareils lectriques t9o cette diciese crme, et bre inclusivenrent e 9 heures
:�:: :."-t 11tu e pmes. }o .apa isf~er ,t cet e it_ euae_ re,-nset n svn-n e9hue


::: :::. ::. : ::. ::::. ::. ::::::. . ::. :::::. ::. . . . . . . . .== = ====.=.==.=.==.== ============ ===== = ========= = ================ ====.===.========================. .=.==.=================================== =.====== =================.= ========.==.===================
.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
� i :t >.#z::i::i~~~ii)i l} iiil~ ~ ~ ~ 7'wnu'gtuj. S c tss m z tz c 1 am a S ' - - . -.!!! !! !!! ! i!~) lll~i!!.i~ !ii~~~~ii!ii~~~~~iii ~iii!~iiii~~~~~iiii!i{~~} )i)~iiii~ll~i!i) i: ~!i:! !i}iiil:iii~~}! iiiii~~l~ii[l~iiiii~:iii:iiii . .- PAGN&ii:i::ill!iiiiii~l!)~i:l~lii:li~l i


Rhum Sans nreil d'Haifi
FLLEURY VEQUIERE (ANCIENNEIAIEN'T S. I. PILRRE & Co.)
R HI U M
DE UIS 33 ANS D'AGE

OPTIQUE
PORT-AU-PRINCIENNE
3rand assortiment de verres (t de montures pour lunettes te Ia meilleure qualit&.
Grand'Rue, en face de
John H. Woolley.


i tiques generalement quell
conW.
-Pour vous en convaincre, isitez le novel Etablisseenti: de Ia DISON BATTERY SERVICE>> 'a Ila Grand C. Rue,en face de Ia Haitian Motors, ou un aeueil bienveillnt 1'ous attend. Iente de Batteries - Char[ge de Batteries. Inspection et entretien des Batteries gratis.
:. wr m w . .
A VIS

Cours Fleury-Battier

Preparation des eleves en retard, methode rapide et sorequi fait rattraper le temps pyerdu.
Enseignement elassique.--. [as5eignement moderne. Pre- paration aux clifferents exa).inns.
Pour renseignements et Ie nditions, s adresser, avant 1i rentree d'oetobre, au No. 14{ de Ia Rue Dantes Destouches de 8 bres. a midi.


reparation et charge des Batteries, livraison immediate, sans mettre de I'6lectrieite.



CLICHES
Clich6s, photogravure, clich6s de traits, Similigravures, Stir6otypie.
Pour tous travaux, s'adreser ala Rue Cour'te.
- . . - . . . . .

COLLEGE MODERNE

Le registre des inscriptions du College Moderrie est ou. vert a partir du 15 Septembre a son nouveau local, a Lalue.

* a-"-"""
'- ~*"".a-.: . 7; 7 &,. .at o:- .


vous serez convarnus. Faites une agrdable surprise a votre famille en apporl ant de la RCrime Glade Su. perlativen pour le dessert. Tous en raffollent. ENTREPOT
FRIGORIFIQUE
Nos chambres froides, cut Ke recemment mises a point et peuvent recevoiri n'im.porLe quelle quantity de viande, c. poissons, de legumes. de fruits etc.
Le Public est cordialement invite i"A visiter notre usine et :n inspecter nos modbles de gnceres et de sorbetie6ves dans notre salle de vente. Consommer de Ia glace, c est faire de I'ecenomie.




-- as-- %- IPr




DEMANDEZ LA POMMADR La-Em-Strait
& la Cordonnede Mont.Cara) HYPPOLITE JEUDY e6ltbre prparation do
HRe-C&AL


AVIS MEDICAL
CLINIQUE
du
Dr. LOUIS IIIPPOLYTE Ancienne maison
F. Duvigneaud
(Rue des Casernes)
Consultation : 2 & 4 h& 1/ p. m.


thines it Leir e Reingtm VI achine a calculer Dalton Rubans; papier earbon raites vos achats chehz
Go. GIL, ,


La Direction.


A LOUER
A la 2eme Impasse Lavau.d, tine grande maison en parfair ctat, comportant do nombreu.,es chambres, avec tout le c . fort moderne, une vaste cou t.uche, bassin, garage, un li parterre et, des arbres fr itiers. Prix avantageux. Po" touis renseignements, tlephner au No. 5232 on au N. 2088.


SI VOUS VOULRZ
,voir des fournitures solide~.s :our cordo:nerie, eh bien, vi. sitez la maison Lron Theus Rue des Front-Forts, Rresqu'en face Salnmbene Freres. On trouvera chez luii des roduits nationaux, defant touted concurrence.


Visitez la Vee. El Saieh


maison et Noustas,


Rn L-eD a.r.
A.deMlattaRiC


ae Course at eRe du magan doe PrEtat
ACHAT iYECAlHlJIS DRE (AET, VIEIL OR, QIA PERLES ET PIERRES PREGCIEUSES, VIEIILES PIE E Am GENT ET OR, MONNAIE DE'OUTETS NATIONALUF A DW PRIX ABSOLUMENT AVANTACEUX.
GRANDE LIQUIDATION DE LUNEITES ET VERRS
Luamettes et Verrts tous numdro
Montures en nickel inoxydable A
verres ovales au prix de $ 1.00 la pa
La ligid i m dm juq'au 14 Novembre idus

s iiDRMATTalS a 94


Le fail est incontestable


LE


R HUM


SARTHE


C'est


Ia


leures .vari6tes-


de


cannes


meild'un


uun n-.a soi ben:g4:parfite vaste erritoire r unissant les
.il.b.D.s cha s ts off.cto r erigI i Se
nent 6 un . opt carunflnissent par
.onstituer un tonds potvantservir 6 Aquiper 0 *.9
. : .-.:. :.:.: . . . . . I.".PS.O S"


NQUE RovAE ' C'estce qul fail son arom
DU CANADA . ~tztwtarada
.-.o ue.e t . .m p a re.".s
cv a
." : : :.:i~ :):' :i!i:: :~:::ii:::!:i:::!:-.:;:ii::::.::i:i.:(~ :#iZ i.i .# -:i : : : , . . : : : . . . :. : : :."Z .:;:::;"::::. ; ?~iiZ~.~ ! ii i. . .i. .i .i ::. ,: :: . , .6:::" . W:.:. . : . . .:. ,. : . ."'07. :, a .:. :, :,s:. . . .
::,: : :: :::: ::: ::::::: ::::::::::::: :::::::::::::::::::::::::::::::: ::: :::::::::::::::::::::::::::::::::: ::::::::::::::::: ::: : ::::: ::: : ::: ::: :::::: ::: : ::: ::: :: : :: : , ,:: ,: ::, :,: :: :: : :i . . : :: : : : : : , :+ : : : , ,::: : :. . . .:| :. .
.---- . . . - -- .- - -- . .- - .- . . .- . . . . . . . . .:; :.-:ii : .:i,::::i::!::,,:!;: . .! . . !? . .> .4 ~ ~ ~ii~ !i.i 5 ii !~ ~i . . . ::.:.:::.::. :.:.:.:.:. :::: . . : . . . . . . :.: :. : - , . . . :: :!: : :::! :. . :.,, . .- : :;/) ::
Z .i . L . L . .D. . . . . !i:i::i!:!::!!:!~ !: i:L i:!: :::i:"i~ ::: :i. . . . . . . . . . . . . . . . . .1:ii:il ! i:::~i :i~~ii~i~ ~~~iiZ iiii? i.! .i:i:' :.::::!ii.~~.:i::Z :!:. !! :i::: :: :i::.: ::.:! . :::: : : .-::-:U :!Z .II : : 7 .: - : :: :. - .: ::::: ::::::i :


-t

qu


Owl.* w"uh-wa rus* .r


quintessence des


I! I:Z : !: .*1 :.:Z:-i''::.:.:.A .
.A.
I:.,: :.- i~;:~ ::. .


J


&


-;CLINIQUE
. : _ .; .: _ :. . . ::.: . .: .: .: . . . i : : !. -. . ".:. . .


DOCTEUR DUCEINE
Rue: du Dr. Aubru STtilphone j 287


Une association de plu* sieurs mtdeeins. La Celinque met a lIa disposition des m a-, des un m6decin pour chaque specialit6.
Traitement des maladies par l'efltricit6. Pour un cas pressant n'h6sitez pas iA t4l phoner 2287 a Limporte quelle heure du jour ou dela nuit.- 11 ya toujours un m'decin I la disposition des malades.
Consultations gratuites mardi et jeudi. Le samedi st exelusivement reserve aux consultations gratuites pour ies femmes enceintes et les enfants.


INSTITUT
c(< Chemin des Dalleos En face du Colonel JULES ANDRE
("ours de Vacanees - aux candidates aux Certificats d'Etudes Primaires. Aux Brevet simple et supeviour.
Aux Certificats d'Etud:& S( ondaires.
,esonis speciales de Grec, de !utin et de Mathemotiques. Iouaire: 7 heures 'a 12 a.m.
2 heures i 7 p.m.

..


6~g' mm~dsrra Lm NOntLLISThi&
SPECTAWLE DB C.hX. 8- ER DR L'AWAA A . .
** -A PArcahaie, 18a s~cheresse Aidoz Vos Reins La
Lepuli, i4deui ln-bat son plein, nalgr6 les for- 5isDousrasqoI
Le pbli, qu deuis un-tes averses de la Capitale. I
di, demandait avee anxidt4, si --- On a enregistrA le d6eks :4Z reins nej milin ?age
Monsieur Bogumil Sykora am d'e Me. Anajou Matiche, fon- & Zif~tfl ",oVn1""@ 0QUOTJI
l-l ---ati- $r.tn. Prone.



ri epikrtir sans nus gr- Oateur de lamsiu etd la iese Ms~
fher d'un nouveau concert, ap-j Compagnie des Pompiers de I n4"ceat~ d re lve \ha DRbdo4 MA
pedaavec joie, quo le ce- PAreahaie. Ses fundrailles 4&tyna 1Oamesganerst d'tor DRIC
IIroilneliste donnera ouft &th c4l6brbes avec pompe. hMtre!, dodinnewo/1altJ ud G. LAKI
unsecond concert, samedi Presque toutes les notabilithspttd f!!,c?, no tre as Esay V PAU .S -t ) .e .u. d.n. .





soir. Ce no sera, certaine- du bourg at des environs y ~~eti tg&tl~ re'"J? rcnnaea A. ZISC . efe .me c en. .nn ts .ir .





ment, qu'un nouveau triom- Git assist. n . RHO E":::L*A u
phe pour le grand artiste, que - Est aussi dec#dbe, Mada- "Wt&ouve'itn 4SherwC>Me lioROB
. y. .lfc Am-e jnr.o oteagn





tout Port-au-Prince voudrait me Henri L,. Miler, nde Anna zel!afremhus Che toU9 09 T bancts entendre et qui fut ovationnd Cambronne. La dLfunte lais- J. PAIN
par la foule qui emplissalt. so beaucoup do regrets. Si cotre phzarmacien ne peuti Pt FRO:
Rex, dimanche soir. Du res- uous en donner, etrivez poste R. DOR
te, le programme qu'il exbcti- i -- es/ante No. 162, Port-m- D. LAW
tera cette ois, cor porterW Prince. E. HEN
aes morceaux qui seront SATIFAONEDLY
r'ieux compris des profanes. SA TISAISARE
- Dimanche c'est encore^P
tmn grand gala avec nie Christine , production 6- et ayant lu que Grand Bou- OBJET PERPU '. MOR
mouvante et resplendissante, can est l'ernbareadere de Ba- 1(1. MON
oft Greta Garbo tour ai tour radUres demanded au guide I- a 6te perdu sameli apres I U S. HE Reie conscience do ses do- - Quel chemin pour aller midi centre la Rue du Prsi ML LED
voirs et femie. assoiff6e P Grand Boucan? dent Trujillo et Ia Rue i tnONA
dWamour porter l'4motion -- Le cannot. Quai un porte-feulle conte CONAN
eOs spectateurs a son paro- - Comment, na .je cro- int des papers et pieces CONA xysme par un jeu d'une d6. yais quo c'6tait I'embarcadtre. (spcialement an perm, i1s d (MTE chirante v jriti, un accent - a no fait nrin. Ici on :unduire pour automobile qui E NAI] 'U ; ; ; ; : tag O 4 0 ; :. ;:.: ; ;; ; ;:. Oeri~i~: i!.~~i~iije$:ii~iii SO 4 le-5.y oux ,4 1en. ! :; !::. i:ii!liiiiiii ~ii:: ~~~iiiiiii.i ;~i:iiii-!iiii:i ":::.:i :::.<; . . .':. ;:.: ":�: i::::.:.::i .2 . :. ,
iiiiiiiii!i~~iii~iiiiii~~iiiiiiiiiiiiii i o n cei~ii i~i~~~iiiiiiiiii iiiii!ii! iiiiiii[ iiii!iiiiiiiiii:ii! ai~i!iiiiiii!iiiiiiiiiiiiii~ii~~~~ f~~~!;~ii~~~iiiiiiiiiii W reiii~~~iiii l~l~iii!i~~ d .-.ra lc les. d e b rA-: iii~~i:i~-~i!! ~.(ii iiiiii~ iii~ i:::i;:ii;::i!:: :







soir:.:.:;::Ce n:,.; e s.:u~ e, :eai In- du~ s borget, des e-nvironsey CY:t- x (94&-a-) Efle sfuct dnneu&A . P ment.,.d, eman noutveau nxt,, m .,- n a enrettee. en.dc~ 15 rn.;._ Or .
phe.~~~~~~~~~~ ~~~ ~ ~~ porl rndatse qeEtass eeeeMd 4e o!Ht novaranflse~t uon 4U"11P t rt fe1i RB




tout. ":.lir: t-raurtinse ourai-. mae Heri Lde l use net"e A'-. v.os 'afoC 1 _n~ Iom a
1-: . Zfr --buo6_ch , : :"-: :�I t~t d ou z ar rlA huPL du
,J parla oue qi eplisaL f beucop e rgres.Si rotr e hracie de umalm
. ex ianh si.Durs rouls g en doner soe ,u, n
i~aetaetes o. 162r~, d rta




ter, - evtte isr connorera n tectvesae o Pe, ince.
(tres moreau quinga~o. searontt ouP S HEN
r~~ yuxe (ctm-tis) des profanes, SAToFAIANT dEL
Dent, q 'na e nou eaut r o - ' o nt . .o o . o , . . .t . .
phe~ ~ ~ ~ ~~~L porlegad riserue - ste ssi Ad~dearia - de'.re5 o . , . o
tu t Poa d g lau vrice <( ua t d- Cer.,M lr ~ n a ,~a %.,. .t ,g,
lenteind e>) pqifrouctionu 60Ctaabon e L a d~ tais OBJE PERD MOR
fouvane e pissaite, c st eaucoup de'ret.S detr Bhanaie neL1 I. IR 0 N
oreta d ache or 'atur dres-m u ud aou ene poner cie PDs~ . HER
terat' e conett ergameo, coperaUi exdu Que - h i powNS . I er id n.te ]a. 16,Lt i. Prfu i- HNA

r-.ieux~ ~ ~ ~ ~ L compris 0e prfns1STSASNT EL
aunrnd gala ve motRi Q' Le aorit est 5-rtarad.4res (o . e----r.
neChomtnmenroucio ma-s jt ayant nun des praa '-"(-BJ T-,e E D ef C' OA
mouvante ~~~~~~deen Ill- replnisaee anet mlncaee eBa
off Get parb to jur d ur de-- s dcemtand 1ema gude.e : ei 0I aN T Eed aeiapb .
d'iaor veorite. 'mto -ecnt -uindun port-eii cnc OA


eo'humanite qu'elle est seulc


peut-&tre, a poss6der avec autant de puissance. Rappel : <

prend le bateau pour aller i' I 'embarcadere.


(un temps)


et


pour fumer., vous prenez.
- Je prends une

no presentent d(importance


([ue pour le proprietaire.


C. BARI


jbrIr.ie


RCHAL - La Liberti de la concepti HET -L'Homme-et ses pouvoirs e HOWSKY - La Nature et ses mes e I CHET - Le Chemin du bonheur . HKA - L'Angleterre dans le monde
- La Guerre secrete pour le p4trole.,: :j ERT - Les grands proces de histoire que vol.) . . VILLE - Les Dictateurs . NDAIE - Zigoel ou l',aventurier deli> GELES - Quand j'6tais montmnartrois,:', 'RENCE - L'amantde lady ChatterIe. RIOT - Tout va fini . y
- La Jeune fille emmuree . YOST.-- Sa Maitresseetmoi . ., RERE - Les quatre dames d'Angora .';AND - La Route des Indes .,.FRIED - L'avion noir . :YMANS - La vraieMata-Hari . LANC - Arsene Lupin (chaque volume). DOYLE- Le chien des Baskerville. DOYLE - Un crime strange . DOYLE - La marque des quatre. SSE DE SEGUR - Chaque volume . DE FLEURIOT - Chaque volume . AN - Le Foot-Ball simplifl6e . BARIN - Le Secret de la Grande Pyra-k


Bonne recom7rns- e tK pr


rise a ia i:ortera . bureau dui


per> cn JU.I ra dit iae-euille &1 journal


Vendredi 18 Sept. ( 8
La Grande Production g aise


L'ORDONNANCE
d'apres Guy de Maupassant interpret& par Marcel Chantal, Jean Worms, Fernandei, Alexandre Rignault. Paulette Dubost et Georges Rigaud.

Sur Ia demande du Public Samedi soir i 8 heures 30
tFun des tro-s plus grand.t violoncellistes du Monde
BOGUMIL SYKORA
qui vient de triompher dimanthe soir au Rex donnera un second
RECITAL DE
VIOLONCELLO
Instrument qui remue FAme des foules .
avec au PIANO
notre grande Virtuose natic. nale
Mine CARMEN BROUARD Programme copieux et entie-


recent nourcau.
Entree Gen6rale Balcon, Loge, Places vees


see ms~emawws m DI RE PLUS VIP


2 Gdes Rbser3 Gdes


Tof d"LAMES
pnk pte Adsk n AC. Gilldei strefsi contrfal.


t
* Le "LAME BLEUV dre',
plus lengtepa anque snta chant eft der comme In vitzetrunmpe p.r -un pro16m t qe secret-vous done une sas fact suae d'ae atre en fane &pronver. Acheteean paquet co-soir et fates Pampiece de rc onomie rnalis4e en von rawu4a vec ia "LAME BLEU i




Gwae$447y aerCompyA


Chaud ou Froid - Versez un peu d'eau chaude . chaud dans une tasse en y ajoutant 2-3 cuillersd .lQ Remuez pour ]e dissoudre et ensuite remplism 1 : s ou le verre avec du lait cu de 'eau chaude on u
i'ant la boisson que vous voulez.- Prbre de ne pas c vcu bouillante ni du lait conillant.
.' n.uveau Tonique Fortif irt sera a partir d'auj ' uI e.rn vente dans toutes les hcnnes 6picerie3 de la.: e de autres villes de Ia Republique.
P our commancdes ou echantillons gratuits s'adresse


d4l.03 CHEVROLET VENDiES EN


Durant cette mame phrxodeo


PARAMOUNT


avise sa fidle clientle que, fcur permettre ia tous de voir ie fameux match de boxe JOE LOUIS-SCHMELING, it a ajout6 ce reportage sensationnel & son programme de Vendredi soir qui comporte deja deux &tincelantes comedies : UN MAUVAIS GARCON:et LE FILS IMPROVISE.
IFW. * . . -


1DU 2 NO VEMBRE 1935 AU 31 MARS 1936
de l'anne'e 1935, 358.145 Chevrolet furent vendues d'oi une augmentation


On comprend bien que le cri du Public : VIVE LA CHEVROLET, TOUJOURS LA CHEVROLET ET ENCORE LA CHEVR@LET
puisse en quelgue sorte agacer certaines Marques Concurrentes.Oyez plutbt et comparez


Ce ui represente une aug
L CEVROLET NE C Signe certain de sa sup


tn premiere parties
UN MAUVAIS GARQON
".Entr.acte
BEn daivtme partie; E I
!:::MATCH JOE:LOUIS. . * ivia
MATH SCHMELING M

iE FI LS IMPROVISE


Ventes en Mars 1934. . 75.937 Ventes en Mars 1935. . *.86.633
Ventes en Mars 1936. . . . 126.119 mentation de 39.486 Unitis sur Mars 1935 Un vrai record. ESSE DE COUVRIR DE PLUS EN PLUS LES ROUTES erioritIESRU

SOIETE HAITIENNE D'A UTOMOBILES


bralnche, e nil, an1
Sea itibtasd l dna . v.


hs4 30
Fran-


I'll o w-m �rrox IN I - - --------------------------------


46 1 It -


- Ah!.,,


W-21. lolv, En MIT
tv


7W 'r I I
un


Nouveaut

..


Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008102663datestamp 2008-06-13setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le Nouvelliste.dc:subject Newspapers -- CaribbeanJournaux -- CaraïbesPeriódicos - CaribeCaribbeanCaraïbesCaribeNewspapers. -- HaitiNewspapers. -- Port-au-Prince (Haiti)dc:description "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces.dc:date 9/5/1936dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=02663000471641 (ALEPH)12544054 (OCLC)ACN6482 (NOTIS)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage North America -- Haiti -- Department d'Ouest -- Port-au-Prince -- CaribbeanHaiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince.Caribbean