Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
March 28, 1936
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Full Text








45'. .' . . .4. .
, . . . . . . .: :: : :: :::::::. . . . . . . . - .,. . ---.--. . . . .-.� .'tt. - . : . -.:. .i .-
. . . . . . . . . .
AN~fix
tS~me.' :.'.O.T.A.IUNCE.


E. .SAL:C


--.--- -.---- .:: :: :: :: ,::.,:,,- -,: ,:,,:: ::::::. :::::: :::: : . . .:: : : : : : : : :: : : ::::: :: ::: : : : :



.5. . . . .
. ' . . '' ' "f"t" 'a. . . . . . 'tt .'. '' -- d im
'::lra : '; -- :"= ;L: . :- > : . 2, * :;.: . ; . ,' ,.,, .: * -. '" " , ' . . --.- ---.
� 2 8." :M "A R : S:.: .:-.1-936- . % " : : ':.::i'i :" .": -;. .:.:::
P4 ;. .4.


(Sne d vendredi 27 mars) (Sivnee du vendredl'27 mars)


d:but d- mol de F. - s de petites lames elec.
S erimer, une note parue triques qui ornaent le char.
ii:!i:i::::i:ienrnentpae tyie qu* oraent le chardans: les different journaux mant et pittoresque Thorlandis- Capitale annontait . Lea nombreux travestis ont qiu'e fate originale aur-ait tus. rusi et s'adaptaient lhesa ia mi-careme, a PH6tel 'trs bien avec 3e but que se pro i Vifle, et au profit de . ua- posaient les organisateurs de ie des Enfants Assist Ce ie fte, auxquels nous envoscrait, disait I'annonee, un y:ms nos meileures flicita. Costum. r memorant le tions, pa rticulirement & Mile fastles, les splendeurs, les fo- Resia Vincent, inspiratrice lis e t les divertissements de as cette inoub]iable soiree ofU I'paque coloniale a Saint Do- Ie devouement, fart, la beauingue. :1 fraternisalent pour le
Queques jours apres, comme tviomphe de Ila charity chr&-. p.ur nourrir les illusions, les tienne au profit des Enfants reves de ceux qui avaient d- pauvres. ji0hoisi es n odles de le-urs
a"stumes, on faisait savor xxx
4quela fete aura:t lieu plut6t F{
.Thorland iA FET DE THORLAND
Eeffet, le samedi 21 Mar;,
t Thorland, c'4tait avec plai- La Fondation Vincent
-r qu'un public enthousia~- Remerce
.e assistait a e vocation v.
vote de cete epoque inou- 4a Fonrdt ion Vincent pour
iaNe et qui a rempI de sou TEuvre des Enfants Asuist senrs divers deux sidles de n imr esig r 'e vivement tous trehistoire. ' _uX qU , a unit rtre quelconTout Port-au-Prince~& e. ant conhribu6 au grand
gat.etch ic s'.tait rendu en ee . - d- ia 't de nuit orgac eharmant quest Thor -- e 91 97 Mrs courant, a Slad,pour assiter ace gran Th.orland, at bn "fice de Ral Oostum&, Le President de 11Cuure des Enfants Assists is R4publique, pour marquer Ele o- hEu-ruse de conssx'"likitude envers ies de rt av. . presserent
rits du sot t, au profit de . SoCiet de Port-au-Prince
sedonnai ette fte, vait ut en- .re a rpondu a son te- ,! avoir s carte comme a. -, ' ntr a de )sociale et de i -plt us humble des invits, et c5 ' :.ic.n".
Srehausse par sa presen- F.E ., c't" brilliant ruF ePntrain et I'6clat de cette on a it uet mondaine a i $ .n" dide . q
sp-ndide e unique en son 'a"ppt .e neice de Sept getre. Cenis Dollars K 70000).)
Beaueoup tie personalities
.arquante_; dae la politique,
do ommeree, de la diplomai,du barretu, de la magiS- ACHE TEZ VOTRE CARTE trature, des dputks, des Srateurs, des Ministres, etc. . 4 0
cur la soree
oitaussi tenu a prendre part . a soire
" . . : e _fel.& du 2 Avnl o ise n e lO e .n ve
S ni e E= a- pror amm ni, figurent des Aiose do iOeuvre des En. l
i[:i Asistca, -u .~g nu ::_meros ae d~anses, de chant
ta Assists, quo dingo a- ,, msqotitexoit
.n raed oemn Mle. ds musique mont e~n vente
* .rare d.vouement e ciez Laura et Laura et au DeResta Vincent, ia distingu& ,,
sour de notre V6ndr4 Chet 1arteent \i.or de la So, t e6te Haitienre d'Automobi==ant aux joies dames
l e Pour que vous nt soyez pas
C misolles do notre socieb^g61 do fair Ia quu
i,. -elles etaient "ravisantes e iges de: alre la queue aux ions leurs ata nts costumes guichets de Rex jeudi prolo. s 4clatants c .sume ;chain, achete, votre carte a
faPpelant Ie tmps oft les cols de St. Domingue rece- F Ivance. d
alent'la:fme:fleur de la. Co: Entie g@ 4r1e deux gourItntIa efsLogstro trois gourdes.


4
44


Pauline Bonaparte, la fern-. 14du Gapitaine General Le. qui, lots de expeditionn NAISSANCE
eisa en 1802, se faisalvt
dmrer par sta beauty, 4tait, Nadame Rodolphe Augussoir, en honneur, comme tin a accouch6 ee matin d'une Lrfois dana les danses de fle prenomm e. . eDenise
a Thfait revive le Memnet, La mere et le b6b sont en aaer donreIa at , rarfaite sant
tea ase rat ie- e'
e arisoratie NosPcomliments aux 6poux
14. - : R.odolphe Aucustin et nos
stumeb e t ussuc- ,eileurs souhaiuts au bib&
Pricident, et Fani.'ter
?:::: =: 1 . .;::;.:.:.: : ;.:::: :,:} : . . . . .' : : ' * .
tenue par note S A IS sW WUm SmanlR
national: -a Must
4lis, ne connut pas DOUBLE AMOUR
;::: ] . . - .:. . .: ;. ::: :.: g : :;_-g :. . : _-; : : -; :. . .-. . . : :. '.:-:

>troiS. heume dui- Les. artes d'une gourde s-h a udio , dunt et ude
6iace, que Comes pou et ~daee ex
> .qiD gourdesia pour piaces reservees
' ranch Mu sdea i,. grande comedy locale S 0YnIt encore1 ~~~~ ut lndi 3 Mars south n vente a
tnt Ia Inur des mi l Paramount
." . . . . . . . . . . .


11 est onze heures. La-ma~. jorit6 exigee par lee rglements tant constate, " Ia seance est dbelar&k ouIrte sous la presidence du 84OIateur Louis S. Zephirin ass-iste des Sinateurs Charles ' Fombrun et Joseph Raphael .oel, premier Ot deuxime.secretaires.
Au premier point de 'ordre du jour, il est lu A I'Assemble6e le proeks-verbal de ]a s-ance du mardi 24 Mars &oul dont la ridaetion est adoptc.


Au deuxierme point, il est donn6 lecture d'un message a0 la Chambre des De putts transmettant au Snat uv projet de loi qui tend a ajouter un alinia au deuxifme artele de la loi du 5 aofnt 1930 "portant modification a farticle 86 de Ia li du 213 Mars 1928.
Le troisieme point qui concorne des rgiports des comLiSsions demeure sans matine. Mais, avant d'aborder le dt rnier point, l'Assemble voto le budget des Cultes sur la proposition du Senateur Fanian.
Aux questions d'inctrt 4n&. al, ie senateur Sten-o m erte donne lecture d une resolution par laquelie ii solicite de 'Etnt, pour les commodites de lEcole des Sturs de Saint. Marc, Pagrandissement d'ur, terrain situe au nord de ELtablissement. Cette resolution, agreee par 'Assemble, sEi-ra soumise au Departement minist.riel competent.
L'ordre du jour etant Apuis, celui de la prochaine seance est iu et adopt par PAs:-emble, et la seance est levee.


LE SACRE DE S. G. Mgr.

ROBERT

C'est demain. A 8 heures du matin, qu'aura lieu, A la Cathdrale, e sacre de S. G. Mgr
Robert, Evque nomme des Gonaives.
Le consacrant sera Son Ex. cdlence le Nonce Apostolique Mgr Fietta.
Voici leos noms des Prblats ouIIi assisteronit a la ceremoVie: S. G. Mgr Le Gouaze, Ar. cheveque de Port-au-Prince,. S. G. Mgr Conan, Archeveque Cn retraite, S. G. Mgr J. Pichon, Archevique-Ev&que des Cayes, S. G. Mgr Pittini, Ar.
chevaque de Ciudad Trujillo . S. G. Mgr. J. At Jan, Eveque du Cap-Haitien et S. G. Mgr' Guiot, nouvellement sacr4 E v~que de Port-de-Paix
Cest Ia premiere ,fois
qu on verra, A Port-au-Prinee, une si brillante reunion de Prlats-


Nous renouvelons::: . 8a a Grandeur MVy Robert nosF souhaits les meilleurs pou r :le cours de son Epieopat.

L'S P- m.'vow


La seance s'Ouvre a 11 heures 55 sous 1. pr'sidence de Me. Dumarsais Estim6 assist4 des ler et 2 me Secrbtaires, les Dbputes Edouard Piou et Alten Nelson. Au bane de 1 Exbeutif se trouvent le Secertaire d'Etat des Relaitons Extrieures, Monsieur Yrech Chitelain, le Secretaire d'Etat de instruction Publique, du Travail et de l'Agrieulture Monsieur Edm6 Manigat, charge de l"intdrimat du D& j.artement de la Justice. 1 {- premier point de Vordre ) jour demrneurant sans objet, i est pass i la liquidation cdu deuxieme point comportant la lecture des ie les de a correspondance. L'Ai.ssembl6e prend communication du contenu de deux Messages du Sinat de la R6publique remerciant la Chambre des D'putis de Penv.i des budgets de lPIntirieur et de la Justice et du projet ae loi qui porte une additio' au 2eme alina de la loi du 5 a nit 1930.
Le 3me poirt de f'ordre du jcur appel.e ka continuation e la dicu-sin n du budget de 'Intrtruction Publiique. (On e apI p)ele qu t la suite des interv'vnton I' es fDput.-s Eo guard Pi, at Adam, i M Uistre avntt RoAnm>a*.d( tie su' soir au) t4 dIes budgets 6.
.: ~ ~ ~~~O ('41 t 'a):)ar n. .
cn iDepartment. On 6tait a .a discussion je fart. 661 du budgetdce dVInstruction publique.) Le DepulA t"Piou fait ure proposition tendant a derander au Mi.-istre Manigat dapporter un plan regul ier d, I Ensei unement primaire. S,5 proposition et appuyee pa" c ei)pute'J, M. Bredy. Le M nistre de l'In.truction Publi. oQue obtient Ta parole. Avec beaucoup d'aisance etI de logi cue il combat 4es arguments dcs preopinan ts. Mais malgre a th~&se lumireuse, soutenue Oans un langage energique et chAtie en favour de la m6thoJe de i'Enseignement rural actuel, I'Ass3mblee vote Ia proposition Piou,
Le Ministre des Relations Extirieures demande au bu:.eau la permission de se retirer vu que des occupations urgentes l'appellent au Minis, there. 11 Ie prie, en outre, de
-ouloir I'attenlre a la seance


dc lundi aux Vfins doe r6pondre aux questions lu D4puth Albert relatives A la situation financikru cr#ie par la "6Cnonciation o', Paccord comnuercial franco-haitien. Poursuivant ses travaux, la Chambre vote l'ensemble do budget de Instruction Pu blique.
Le 4eme poeit de lordre du our demeurant sans objet, Ia eance est leOvee.

UWmaUreSWJwUMmar


.ire en Ge. page to l ite de I e: d:e la Librairie Nonvfe

kvez le Rhum
*tx tOY


. I . .


Mars Pierre-Louis, tortue.


B. La-


Vu et approuvt,

Le Secrtairc d'Etat de I'nterieur, p.i.,
(S) R. BROUARD.

Pour copie conform :

Le Chef de Service des Affaires Commur ales,

Cl6rment DESGROTTES.


A LA STATION HH2Y

La Station HH2Y offre, dimanche & 10 heures du matin, une int6ressante audition 'qu, sans nul doute, passionnera le public. Il aura tle plaisir d'entendre une instructive eusau rie, -. du: Docteur Louis Mars, spcialiste des maladies :imenta les.r-


_04 4, T op . wt, . .-.-. . . . . . . . . . . - - - .-, -. - W' . .


i


(sioa nced vendredl r"Me,> )


LA . . U .


NOMME
"LE G ENERALISSIME PRESIDENT TRJIJLLO CITOYEN HONORAIRE


HO6tel de Ville
du
Ccp daitien
Rflpub que d' atl La Commission Com
Arritt

Vu les articles 50, 2Ame alinrla, et 51, 8me. alinea de la ,oi du 6 Octobre 1881 sur les Consells Communaux
(.onsiderant que, par sa Politique librale, le Pr6sident de la Rpublinue Smucr, Son Excellence Le'onidas Raphael TI rujillo y Molina s'est montr4 un grand ami du Peuple Ha.itien;
.Considerant qu'll importe de, lui temoigner hautement rotre sympathie et de lui renore un 6clatant hommage pour son esprit de paix;
Conrsiclrant qu il onvient ce lui exprimeiC notre profondie admiration en perpetuant l souvenir de :.on passage en ette ville 'a It date du Onze Mars .il Neuf (ent Trente
. .
Six; g
AI P,{FTIK

Art. I. ' I Pnisident Ltonidas Raphae Trujillo ylMo. hna est noll).ne Citoyen 1'o,oraire de Ia Ville du CapHaitien.
Art. 2.--- Le irbsent Arrt> te sea execut,6 i la diligence de la Commission Communale pris avoir 4td approuv' par I, D6partement de I'Intbrieur.
W ait en lH'I el de Vi1e du Cap-Haitien, c. 10 Mars 1936.

Le President de la Commisston:

J. BELIARD.
Les Membres:

..











stopn qrqa 8. .8 IC8 Ph nrqe' p Ytea- ' 1e uvwrtae a weuue vyeae aumw a ne, is& qu,
ORG . E.f.a
.f ra ~ l

r~alM6 nto&w dlan exI 0faeie'oce.VNRD AVRTL uiamant qu'elle fit motrtfl iniqat
-te r e. . 20 .ire, a 8:h heures tague pour offrir, eu e Ee ot
FDEUX GRANDS FILMS uifrdesonuderer film, A Io tiec
. , , . . . . . . . .


mebrs .arerion ct M ARDI 31 MARS I, un production 'I Quand la begua fut HyeeUo4;e u

s violentes e los is Eiee. ,ire des Pupifles de St-Antoine J .ane He"." . Suz, er" real rti. 1e le rendit &aubi- avait fnt.-s bergs, se> ' ax raz-de DESSINS ANLTES hion, Eolla Nornan. joutier qui le lui renvoya peu vie qu'ils 4taien
maess bestmp-TANNIHAUSER .un grand film d'aventu- apres. Mais qjaand Mae West on lui aurait im
te*,4enhnant tautes-sortes de NIMES ETSESARENES aes,:dans le c ire des Iron- vit le bijou au doigt du :ea- gats en ki dei
pn.rvinpr ndc earo t tires mexicai:e.s . plus n1eraman elle s'apergut que grosse indemnity : .: :.; ':. R , ;:: .: ~ - j n u e t ie a a o n . . . ,:J -u





. btenir .ee miracle cinnmat sensationnel et indit charmant, le plus impreva en ntait pas la pierre qWelie aurait- llepupr
obtenirre 4emrce1u hamn, PU V





. graphique. i " et idis romans ceimour. .vait achetie. ile sy connait soidisant w.V.eG5r
Naturellement, ce film of. IMAGES DE LA VIE L B < D, ' P OUR en diamants, et on ne Iul en talent 4j& d6t i
. re unxcepti re seaelai une superproduction E ne rd o Film t v.nte pas sur ce chapitre. Arrive chez elW
re exeptionne,: montrant Universal :ane produ:,bbon Lateuxboter vit 'av.ocat :r~gla
pour ia premiere Iois tons ces r&alisation de John Stahl ee la Comp y cu Cinkma substitu6 au brihlant une pier- d l ait fit fair phenomenes impressionnants, avec Claudette Colbert et Ia distributee p.r Fox Fam re de m~mes dimensions, mais de Ptat des taN mnn.l Jusqu3:e.jour, - path6tique rresTse Louise realisation - n a M-ar- de quality inf6rieure. posa aux expdit
. .e pa-- -. .







Ra .tnaus- eroman.r.- II Beavers. ,en.d Eile dut menacer le filou entre'deux attern
relate histoire intn.sment .de la ten-et a g >e je. . i L" tune plainte pour qu'il res- repremdramint
reaef�stiei.n-m.t . t i .u.t Is-e veritable diamante. d*uvrtsans am
dramatique d'une expedition rification du pius beau senti- qe iau .t Geore Rft tabe it, dey i t an li
scientifique perdue au bout nent qui soift au monde : Pa- vA George Raft, on fit, il n'y iraient expiquer
du monde, an P6Ie Nord, n's- mour maternel I. L (,,v a pas iongtemps, J.,. . . . . . . . . * . . ._. < . C.: P I . . . . . . . .








yant aucun mayen de signaler .e probl&me de a rae no accident. sortait en vo. artistiques.
s ditresse. re aux Etats-Unis expos Parz, cha . -.nt un ami assis a son 11. .pr&fre
11 a fatilu six mois de tutte dans toute son uit6,.W un no nconnu se je- trer en relations
contre la Nature en furie, les oi u. tort adroi~ement, sous la du Distrit.
. . . . .:-: .:.:.: . .









&Itments dichain6s, pour oh- "'n us avant et poussa des hur- D'autre
-ementsdeoleromei1 $4pr









tnir ce. chef-d'ceuvre du sep- MERCED er AVRIL ments de douleur commes'l ' ure
tihme art que nous presentons En soire, i 8:15 heures .ait seieuse ment bless&#. puries gt
. 4w." " . ' "'. ?ah u e d m n u ' t ;:










detain soir, a 6 et 9 heures. Un Grand Film Francais '-. . i Malheureusemaent pour P1- e ante: Uat:dns pe
Lnterprt6 avec sinchriti, of- Un Grand Film Anglais a. .Raf . .' sx'ae. Raft ne manque pas de ep u:es.unspro
frant un spectacle d'une 6cra- LA CHANCE A " . . . shng-froid. 11 prit tranquillesvnte beaut', S. O. 8& ICE- un film Paramount ment le nom et Iadresse du a artistes, les au
tex. *deWtiilpet tur
BERG viendra s'ajouter a la r Palisation de Ren6 Guissart . . - ,iou et, le lendemain, Jui tl&: chsthoi des ot
ate d6j& tongue des produc- avec Marie Bel, de ia Com- . _. prona pour lu re qu'il avait faitanee u io
tions de rare quaite qul ont die Frangaise " . ' . . temoins u pretend ac- atne uim n
scintile sur ntre 6cran. r ernand Fabre, Marcel An- a t etMait dispose & s'a- d le . ma

uC. La jtu-Uee pour ten- Chaque f
. u n e a )u v r e e r e t a r - . . . . -. . . . . . . . .ch a n.g e t n i s m e de d e e
trante, o PeSn. seai e la ed n . d. a n'entendit d'e roquerie es
PROGRAMME tndresse. pi n a qu la psus jamais parker de Pindi- lef -ious, sans se
tDEusue-u n a l'arzent. idu. kentent autre
D LA SAINE HERE IS MY HEARTt .e i -e ant "e t"" issa Landi, ele, regutungI y aurade i
n film Paranount croft. le r d'un homm r un paqut e tableaux lw
(en version anglaise) wicom prend f olie. DOUBLE AMOUR avee Bing Crosby, Kitty Car- f. R RA. n. pac e .ansport. Une nouveaux moye n
Dsle. . , DE LA MATINEE DU . .u~i, i 1cL- IRS
�'nn . a - - . d h r.c., t.0 i u trr pa 2 .


MARDI 31 MARS
Gala au profit de P'Oeuvre cies Pupilles de Saint-Antoine

MERCREDI ler AYRIL .LA CHANCE
HERE IS MY HEART

JEUDI 2 AVRIL
UN FIL, A LA PATTE
VENDREDI 3 AVRIL LOPEZ LE. BANDIT
LES BLEUS DE AMOUR

SAMEDI 4AVRIL
LA FOLIE DES HOMMES
SDIMANCHE 5 AVRIL. Enstre, & 6-et 9 heares


icale qui per-et d'entendre trois des plus b'les romances de Robin et- Rainger, d6licieusement chantes par Bing Crosby.


JEUDI 2 AVRIL
En soiree, a" 8:15 heures
Spinely, Robert Burnier dans
UN FIL A LA PATTE
une production
Fred Bacos de Fox-Film
r alisa tion d. Charle- Anton avee Pierre Etchpare, Andre Berley,. Jacqueline Made, Marcelle Prainee. .une tincelbnte comidie-


DINAdAINC (.4b A I JUL
SERA
UL TERIEF RE M ENT
PUBLIC
DIMANCHE 5 AVRIL En soiree, a Ret 9 heares Robert Burn., Margmerite

. D S ~~VSONGES
as h Paramount
p de Claude
Poliandc (3. Leprinee
rzi--azaw c> Saint-Granier Et 'avin G,
.aatiot C Jharles Anton avec Jackie Monnier, Pierre Ft p n n Gise., Jaecnes Mau, . aymonde Ali


I
4


EN MATIN,61.!.-- i
& m 0
s M
M m
AI'm 't U I


ii ae stA







ater~

it al


ove

ess
iix
7


P a.



e us~~i~i

eat":'t:;:::: .




eurt. a t iv. le.
fialX~
._.l .

s o. t. at.y: :. ave. . d.: :,
idd
eesi



ns _s a:: :::
post;%
aux. tre.-s.
de. � :4


. . I


nWI4Th


Tw


S'N SOIRER, A U ETS& HEURVS ACTUALITES FRAN(AISES


. . : - : . .


$1 flnnvvsmwrn.~ne


LIEN ' musicale. s~m,~~ti serure r 1 /t(MYVI
imusier-Gir et Ar- V0 Aoaar
QUE DES MENSONGES .un scenario amusant. . and u'le.
des mots spirituals. e, Pa- .une sa. e amusant. A
mrnour, de. a musique, des: chan- t ,i. l faC-ma�oneSsons. des situations cocas- e, egae pa e plus spri
LUNDI 30 MARS ' se. une ralisation brillan- u. o a ues, une inter
-:", . . .' -. " +F tat l d'i e:Une mise el,. UN D A E ; RR F A T .f
En wb*, & 8:51; 15 heres te. une distribution excellen- ttI UN DRAME I ERRIFAVT
.STERN "RY te. un film qui ait nre. n acroite t vivante? LA
et ie jeunestalentueuses ar- "Spectade to'ut de gaieth et ties dans une grande com&. de charme. U film de grande . 'ie-musieale. ultr oderne classes, bien rythm6, alerte et-
DOUBLE AMOUR don't cheque sche provoque
ed Ida une tempte d' rireot esprit:
" Seare Une pidmnie fuse & chaque rplique dtdia- " FILOUS INGENIRUX j
. -. . . : . . . . . .:. . . . .: . . . . . . . . . . . .: . . . . . -.::. . .
aCapitale Dr. P M rd ogueo.
D ' " . . . . . . .
du an inpecteur des hopitaux, s'emtarque, niositb n'ost jamais en d6faut,
laissant ftane et entants.- < Fit H la Pette rempor- semblent s'etre donn6 pour
.pid. mle enraye, Mile. Mhier sot a Paramount but d'escrooet auelqes ar- am
ITrarne Lortot, in ilsire di- ur suceks triomnphal, suCes tistes en vue, dent la notori~t4
16mbe, dviuet ls maitresse qui dbpasse celmA qukobtinrent est, & lours yeux, ne garantie
lps fameues comdies- tie ricesse. Tons les preds *
Ut'. "d game.pote le.Dr. musicales dui m4mne ge 9e' Pur sont hons tour tenter dieDV A
ASf' daa r I. n i La Patt, dont la &outirer do rRnt A la vie-.

'aet dDot~a, laieiilatsanspies," ocuela 'C'et*%insi re MaI West aLg derae parmi les films (tF rcemnment en 4ifainth. it' d.1 Y dtnt.1.daus tTS q ' diitA'
getu . .
46 . . . . .

Cap~s, eiair tS denal ai tsprtul idlet ti- veunbjuirdrlywo
.* . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . .
. .N
1 *P 1 _C ~ m ~ n ~e ~n. .f.-.--. . . . .


IRE FOX.I.




uN 'IRE.4


lg?


�~~~~~ ~~ . ._.:. ::.:.::,-.:,


Lei


F tb

..














ti&F


. . O D . .
Insawate enas m:

q -met fenseiglsit & porthe qui epoee a le atthouragesdege qut prefare & une tewniquomnt leVie uestatebis daite>t
g ui attache & nidlefter et A dBvelopper teourg la ingamnatt de ViElsv


jar
Getaque so grouve re 4 A kear"s de orotesasure 8el*
hanogttae, io plus z4I e plus competent. a It le plus capable, s .urtout o' -trainqr. ar l'nemj1 k Paeti senAte et constructrice

. . . . . .=.


A BAS CODEL TLU et EUCALYfOL "" ""~f A ;' GX'AYrLJ -J C kt Ar'cy T N PARFAn-L ,
{ nX, Rit;M& IRONCHM!TES, ENROUEM.ENT
lNFLUE$A, AFEC7TONS sPOUMONS
A P"; C4oRn, e S
qnma on Tan. spF� o V. L '- , ;Rv,�_


. .
. .,. . . . . . . .


QUAND


pent ot la frine Caiques re Vcy-i c a. sono .YC, !rsuere: en cot r veila8nt dns no bu LA

BAN QUE

. = �. . L . . . . .
.


3r0


VOYAGE
. . . . . . .
N:










. Z v
auxd"-e-::.







.OY ALE
NA )A


COLLEGE S"ON BOLIVAR
aignement Prlimaire, Secoudaire t4
Internal et'Externat
1143, Rue tMagny, 1143
TMPhone: No. 3501
4.tteur: Maurs CLZSMONt Sifet ds Etudes,: Rntd CHALMER ini-ratr: ChArW-s .de ATALOGNS

We Janvier 1933, le Colieg Simon BoIvar a d4ji m&ritt do t attention de toutes les ta rilies soucieuses de Ia bone ior* ::lque, morale et intel.elle de leurs enfrants. i6 connu Vingt trois sU~cs complete aux .Examens du Baeca(tre et 2lme parties.) C4ette annie encore, iI connaissait cino d'Ecrit en Sections A. B ft C et Trois Sucs Complets en SeeA S C'est d'ailleurs la euh Eoole Secondaire de Port-au6A P!eu des 6Thves aux trots Sections du B calauriat et
fr=_nu trois ann~es de asutedes succe's A la fois en Secto A
que) et en Sai n(Senion Moderne) .
rimtion solide de I'cele permt de pr6voir de meMll.er smeSdans lea ann6es A venr.Le Corps actuel de Profmsses, t pciaUs : san Jutter efficacement, ave. aide des pat I Pr+e ture des t~ ~ es, contre touted tendance A Ia a m
dS Etudes Un Ive coinf4 au Coliage Simon Boliqte Q ae f certaineent de bones 6tudes
eseat orgaa-e.s a.z ur de navelles so a
ives tt 2i.'E e nt Seconda qu'A Ivia
mIttn ition enr de sevisagrs uen la Cto
t.Au: bon Y edo srt rutilement:I& obC4.mm


ETntfatnsnt o ctduites par uns dame entrave S it t i de a ceMn 'des e ufants. co an Cg.:

teaulits: 'L~ttres Seienes et Langues Thmtual elaux: RetM-Daetylographioe Comptabtilt&
Sa r . -. . . .


D$MANDEZ LA POMMADn
La-Em-'Strait
A Ia tchraarie Mont-Ua rm 1WC. ddOw
-HYPPOLITE JEUDY edlhre priparatiou de
so-Rec*11


FOURNITURE.S Di CORDONNERIE


Les M-aitres-Cordonniers, tant de Ia Capitale que de )a Provine, ;ont avis6s qu'ils pourro-t t.rouver A Ia Cordo.nA rie t-Carmel (HyppoIce JJuV:. proprietane I toues fouritres de codonneie general ement aueiconques.


A i. EDICAL





D LI







Dr, .Aubru
IjL
["C i . .JE-A


tpnone 22S

P) :c ? < ocenpa . . .p, - ciali tes

ihu a d A it, n r 'eF r a irndate , a L


t/ET I ~".! R ClHEZ Mmv. i.,RT GEORGES

: s (Ysars
i-vn ;- dt .tlarcht
L'ozi . , IAon Electrique

,Z-j C4T L p


ce; nn de asa6 d uisantes
i:,ndu~ f s.Dr 6.1de twant 'a~gan


Sal eK r, c . . . p ,. e


'.+, "<. .t. . tou-n,tes+ (.v.< +.-_ ,." duisantos






rmer


-a~ ech e z M1l
rmurant ue desn Sa -.- Savore Saf


Kur, v le stock n en

m te
Cserv vot. '<+ emreiSafehurl, . :.:! . Ie! stock n'en
rut e.-


Ustu iaGlac. dt NWFACF
I *tnYnr ETATUNIS. .
. f f - Fpar H. P. Salmon
Fabrication do glace d En vente* a
Iacilieure qualit&. Liraisi Nomdelle
Livraison rapid ePix: G. &00 agotidiennemnent par nos_ W <.
ALOI Vaunts en bie dans t0e4p ses directions de Porte PORT*All-PHINCIENNE t-Prince et. de Ption-Vile. Grand assortiment de verrew


GLACIERES
Nous avons toujours en main les derniers modules de �1ameres en aeter A partir de
S25.00 et au-dessus, vendables vec facilities de paiement.
.REIE GLACEE aSUPERLATIVEs
Un produit nouveau qui ne e cede en rien aux melleures marques des Pays d'Europe vu d Ameraque est offert au 'icWc uaien par i'Usine &
_,2 tCt de f u&-aufIr ny . Cvuu It2 Qe '1e de1t itse creme, et Nuus serez cunvauncus.
Faites une agreable surprie a votre familla en appoxi, t-int de la &reme Glacee Su* irtative>> pour le dessert. Suus en raffollent.
A TREPOT
FRIGORIFIQU
No chambers troides ont ;e recemment mises a point peuveuDt recevoir n'importe ;uelle quantity de viande, do >oissons, de legumes,de
uits, etc.
Le Public est cordialeme-nt .ivite a visiter notre usine et Sinspecter nos mce;dles de giacteres et de sorbetieies ants notre salle de venta. Consommer de Ia glace, est taire de 1'economie.


et de -montures pour lunettes de Ia. meilleure quality&
Grand'Rue, en -face de
John H. Woolley. �
. . . . . . ". " . ' . /
. IF




Mt ourditpas
*/ m
ifoff


Les insecticides m oeuro, twt dissent les mouches nF in nstanlt, e: les laissent repandre A notiuveab germnes et maladies sur vos aliment et sur vous. Pour Aro 5ir de leb dtrniire, exigez du [LL. Fi tue vraiinent lIts inseoces et potu toujours 1 No tache pas. Nonvea parfum agreable. Exigez Ie bido! jaune A bande noire ri solai
UNE NOUVEAUT


e.s- hi e n 1u UfloV 1nrj k.u
e , pin


1.u . klao Alix ICOy anrwe a s bm Teillante clierflt uu'ell iroucera, dans louit :'s bornes mansons de com. Perce de tla place, son rhunt :ux prix suirants :
SI&ILLS LA HOLT IEILLE . Gdes. 2.00
LA ('OULEVE D'Oi. ;OUJTEILLE . 41
LA RLSARV ESP IALA t . 7.
La 4laison premnaut lea f rit de livraison & a charge, Le hum doll teitre vendu au mtie prix en province.


suek outrw et KRt aIu tgamtine tEaI
ACHAT D'ECALLEi DE cARET, VIE I L OR, DIA&MAN'E PERLES ET PIERRES fPRECi;SES, VIEtILLES PIEGiE A. GENT ET OR, MONNAIE Dri. ROUTESS NATIONALITES, A . PRi X ABSOLUMENT AVANI A EUX

GRANDE LIQUIDATION J2 LUNEIt'ES ET VERRn
Lanettes et Verr. e tons numro
1ontures en ntck; -. -- e a
verreis ovales au pri O aire
3 hompt r&f 2 ai Unu 15 Nnvembre flm-r.
Dent
A9 DE MATEls t,


1~









1.


A L'OCCASION DES COURSES DES DIA C ES ET 12 A VRIL
LE RIIUI S AIlTiJAIE


SGFFRE A SES CONNAISSEURS UNE JOLIE PRIMA DANS CHAQUE CAISSE DE
1"acl elt u


ON TROUVERA UN BILLE DU PROCHA IN

G dr an-dSw ee pt a e
SDU JOCKEY CLUB D'HAIT I DONT LE TIRAGE AURA LIEU LR
DIM ANCHE DE PAQUES

PRENEZ. VOTRE RHUMSARTHE ET REVEZ ALA DAME:FORTUNE!


AV_ -


+:i!i!i+i!i.i:ii::;i.:


A~ode Matteis&


Co

..














S'estun Alm de jeunesseet de noblesse
Tbus 1vous conaissez Lor des de re0m to.vu ovez iaginer quel film imer. veilleux peut &re La Merveit lene Trgdie de Lourdes.
YVon devez tous voir ce film sensationnel.
Vous serez tous ravis de cn

Surtout ne Foubliez pas tous vous devez voir au Rex dimanche 4oir & 8 h. 30 Lu Merceilleuse Tragdie de Lourdes.
*** *
Dimanche au cours de I a soiree de 8 h. 30, le Rex passera sur son eran quelques
al fii , t de ttes I


politiques et mondaines. Ces caricatures sont. dues la plume du talentueux artiste Albert Mangonbs. Encore une nouvelle inovation du Rex qui s'efforee, selon son programme, d'agrpmenter les soirees de nouveautis pour la plus grande dilection de ses clients.


FEMMES QUI SOUFFREZ DE
REGLES DIFFICILES

Voici comment
supprimer cos douleurs.


. . .:. .


M . N . : :

proge vOtr
k, t b??i+:? !~ i �+ii,+ . ;iii~iii:!+,+,: ,.


S i; iii~ii~+


. A . . /


QUOT IDIENVS NP 'I
GRANDtE RIBLIOTff
- - ---- -

El VALERY - Varietis III. .L. ART - La Vie du o Gel UPTON CLOSE - Le PeUil J;


A. A. NOURS t. HUR.ST -: Ab' I rJ{LIN


Tsupdome icmes

rdeareest tdea dsinicsciF
eelkcas apesieamnab
aMm tone trien de Wtk nuttk
Votpuqdp de loei ant e Sigold st s dVranmba4s famiBe qi &wtt uesos erqi ouraerproap bsan- 4


t , Lk44 A'4 T * a m . .


1AL5t&A(~


ME. ZW , L


Gardien de Roi .
:ad e i d p .() l c: . 'i. : . . . . .4-' a:4,::4 :a:

Li. .e Sablier . 14) L Secrets du G

Sce d .e Limoge


S g s Noirs .


-. .a 4o.


t o au x cou s s . . . . . . . . . . . . . . -.:.
p 1 LZ Xo)uI.S. .
I.,oi .
at, 4
. IsL80 -ne itonsCoonile.'+


14 rs atncites


: or : . D laiUsi, i raux, Galtier-Bo.,
' A "'"~ p n~_.


t'J?


.7 ~:. c V fl'~fjnt~.


or


Si vos epoques,> sont irrCgulibres (en avance ou en retard), si elles Saccompagnent de violentes douleurs on de malaises tels que naus -es, vertiges, nvralgies,t essa:z a F4minalgine. Comma ant d'autres femmes, vms eez surprise de 1'acti'on rzpi -' radicale de ce nou.au , scientifique.
11 vous suffira, ~n et. 4 prendre 4 & 8 rains do F&ninalgine quand arriverA a date normale de vo:s eop'V S pour viter (ou suppr mr en ouelques minutes) :ee
nients et tirailements dans le bas'ventre et 1e euses, dolIcurs lombaires, cfl iques ut& rines, ainst que tous vos malaises habitue!ls.-- Vos re'gies cesseront d'etre insuffisantes on trop abondantes.-- Par la suite, elles reviendront h intewrvalles rtguliers. Votre etat general ne tardera pas i se ressentir heureusement do cette amelioration de la lonetion menstruei)e. Vois aurez le teint plus frais, les. yeux plus ' brillants, l'apparence plus jeune; vous vous sentirez moins nerveuses et plus gaies.
Ce merveilleux produit des Laboratoires de la F6minalgine, 26, Rue Rochechouart. Paris, est en vente a la Pharmae S effrAar 74 Rue


I S J . 9 1i $


r ,
Tr an- Ticru1ssant1


Pour r:>h menr te corps e
prit rio.n V int r- . . e
Horse." UeI msur e-er d e ctz bon vieux .xhis y a uc 0 v- Bouteille de o.a fr e CO . eb afraicht
isant q-_ ; temps vot. r
tnergne 3 t n "W.:

i vre e. .eureu
jounmez.


AN~
i4h~


"POUR LA


VL;VI DE L SO,


UCRE AU D


+(merl


t +i.++


�t _-:_., --l_-it. .@ > r.:" . ?
.J �:!


.227 ".5,.


Sugai t++ ompaL


N 0"VCE SA 5 CIENTS


5: 5 - - - . Y


QU'EL LE!


A IyA A PAR TIR D'A UJOUIGYUI


4fr/~ <>44 .~>.5


meI


DES SACS E PAPIER DE UNE LIRE El


Fbrou, - 740, Port-au-Prince, , Y .ti
Haiti. Phone: 2296.
� , . � � + + , = . . . . . .,
Uqul rtle prreandur pdm e isoc . .
._o rtr or .isi,.: t7 g vi s . -, -.- , '. f,-+,,;.,, ; r ,"r~m Iu e Oi ka.a est
LA CLE DE VOUTE o sno A


vee Gil Clar t Mauin
s.t:."*?.scnt.- tk -w.rr.: > .l ,.rSs- ; s: . e camptg ! .*
Am. qu-tm br.e " -r:a .Se t O6t en s
tP Gar eo"-trc, qe .v d Lns ,r
(s it Ede nrl .io .c . h . In.::) . - . .a 4W St"d Sveent

tien grand da amer Lucen soe al S.-, . tt
LAe CE E NV TE e. y a'
uv letr 000. ves O asve Su.
S ave G .il ar t .X. .udian 0 . . . . , re.sq
"re'fll doriw.tuxnain. han.t "fl "w. Iff . . . .a p t at . g. h .,. .i. - . . . '"
. . . . . . . . . r .

49 .
. . . -. '�. - " . . . .
� � ,.-. '+ . . . : ,. . .:. ::: .t n r . . .: � . - ' ' . - " . ,- = = t. : . . . . � � .v * . " . .=. . .". . . ,t


/ V < PbP7 NT LA. MARQi


IMPRIMEE EN


ROUGE POUR I


NE, 1MPRIMEE EN VERT


E nr PREMIERE


QUA LIT B


Q:RTAU, PRINCE, LB 61


%. - . .


A" W -.AMOWO


' . . . . .


- .: . . . . . . :. .
. . . . . . .


. . . . . . .


r. i iCAEE 1 "


0A 4;


- - 17 .


::i:i:i:i!i!i:i:i+i:i:i:. :::: i iLi!i;iii+ii;!iiiii9


A

..


Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008102526datestamp 2008-06-13setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le Nouvelliste.dc:subject Newspapers -- CaribbeanJournaux -- CaraïbesPeriódicos - CaribeCaribbeanCaraïbesCaribeNewspapers. -- HaitiNewspapers. -- Port-au-Prince (Haiti)dc:description "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces.dc:date 3/14/1936dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=02526000471641 (ALEPH)12544054 (OCLC)ACN6482 (NOTIS)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage North America -- Haiti -- Department d'Ouest -- Port-au-Prince -- CaribbeanHaiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince.Caribbean