Citation
Le Nouvelliste

Material Information

Title:
Le Nouvelliste
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
[s.n.]
Creation Date:
January 19, 1933
Frequency:
Daily (except Sunday)
daily
normalized irregular
Language:
French
Physical Description:
v. : ill. ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Newspapers -- Haiti ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( marcgt )
newspaper ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began publication in May 1896.
General Note:
"Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
000471641 ( ALEPH )
12544054 ( OCLC )
ACN6482 ( NOTIS )

Full Text





















teus Civ I LEVER ET COUCHER.

. DU SOEIL .
. N.
tenant e'est un fait accom- r.
,eeiviert Moniteur> contient
rendatobI LeGouvernemenvient de Vrefe pour les Ing�nieurs et Ar- dre la d�cision d'emp�cher tous itetes �pmmission��s. achats ou vente do caf� et autres
Yoiciles Articles de cet Arr�t�: denes, avant le lever et apr�s Jl
. . . coucher du soleil. C'est une Iexcel
rticle 1.- Les Ing�nieurs et Ar- lente mesure. Vici, d'ailleurs, les i .teetes Commissionnes. en ser- jarticles de cet Arr�t� : e Iofftciel, sont tenus de lportea
Suforme. Aer. par e
Article 1.- 1 y aura un unifor. blication du pr�sent Arr�t�*, il est
dvtict -u -uniforme- dJfortemellement d�fendude.vendre milliers, et d'acheter du caf� ou autres denAricle a.- L'uniforme de ville r�es d'exportation dans les villes, ti consitu� comme suit: bourg et, dans les campagnes les Costume kaki blanc. Dolman � jours de march�s ruraux autoris�s, I droit orn� des insignes du g�- avant le lever et apr�s le coucher e (double donjon> en cuivre. du soleil. paulettes noires avec boutons en Article 2.- Tout contrevenant ivre. Deux poches ext�rieures � s&ra puni en Justice de Paix d'une �ttes (Voir croquis ci-joint). Cas- amende de dix gourdes � cent Gour ette fond blanc, visi�re et tour des ou d'un emprisonnement de? i t�te noirs, jugulaire dor�e et in- ciiq jours � quinze jours, ou desr pie en cuivre ou casque blanc a- deux peines � la fois en cas de r�c jrgulaire cuir et insigne en eidlv�, ce, en conformit� de l'article ivre. - 2 de la loi du 17 Juillet 1929.
Artiek 4.- L'uniforme de chan- Article 3.- La Garde d'Haiti SJst constitu� comme suit: prtera main forte � lex�cution du
Co&'ume kaki gris. Culottes d'�- present Arr�t�. Raio: et pantalons ordinaires. Artice 4,- Le Pr�sent Arr6t� zsi avec ceinture et col rabattu sera publi� et ex�cut� � la diligenaG des insignes en cuivre ci-des- c, des Secr�taires d'Etat du Com5 indiqu�s. Deux poches ext& meree, de l'Agriculture. de 1Int�,ures � pates. rieur et de la Justice, chacun en
Casque gris avec jugainity 'cuir ce qui le concerne. itsrer on cuivre. Donn� au Palais National � PortSouliers en cuir, molleti�res oe au-Prince. le 1$ Janvier 1933, An it marron. 1l0�me de lPlnd�pendtance, Article 5.- L'uniforme est exi- St�nle VINCENT
>le seulement aux heures de ser- Par le Pr�sident: Le Secr�taire d'Etat du Com-


:Article 6.- Tout �tranger au merce: er s,: qui fera usage de l'unifor- J. E. FANFAN
e pr�vu au pr�sent Arr�t�, sera Le Secr�taire d'Etat de Pl'Agriculassible de la p�nalit� �dict�e par ture: Article 218 '-' Gode P�nal. Dr. Paul SALOMON
Article 7.--- Le pr�sent Arr�t� Le Secr�taire d'Etat de l'int�rieur ra execut�e la diligence du Se- et de la Justice: itaire d'Etat des Travaux Pu- E. LESCOT.
i. et entr�ra en vigueur, deux
-0 'rt 1 tM " t --"-'""'
b�ie�:pr�s sa publication au Mo - .
ftr Officiel,.


Fait au Palais National, le 12 �Anvier 1933, an 130�me de I'Ind�fldance.
St�nio VINCENT
i'ar le Pr�sident: Secr�taire d'Etat des Travaux. (S) J. E. FANFAN.
,� :::::::::::: ' ' * :

AUTOU IYUNE ET(UDE.
ans ledition t'hier de �Haitirinah, notre confr�re Maurice
tuda publ la fin de sa longue tudisur:aderni�re publication du tigieux ::S�nateur Price-Mars: :ttre mes Eleeteurs du D�arement du Nord�. Sans montrer le moindre partiSavee plut�t une attention admrative, M. Liautaud a fait de cet Uare une critique qui consacre Sae foi politique du S�nateur
n me m temps qu'elle classe .a.taud. parmi les jeunes 0 a~, qu� ne rebute pas la coma
renouvelons nos comnI. .R.r.am r ta


* PRISONYI
. . . . . . . . . .


On se rappelle qte avait publi� une l noms de prisonlere leur peine commu�4.
Mais le �Monite�tr


-MUm Mr5 $ PARIS POURt LE COMTE DE

ERS POURTALIS


* * par la Go
te �Moniteor ' Nous iison-s dans lks journaux de prendre ti ngue liste dte Paris. 4ue chri qui 0 fai.ait . tout.le.Tri qui 'noaaent' ji * le Comte de PWortalis, et qui 'YZt� rv
. . - autre que W�tty. ne e H .iti quub - .t


> d'hi:-r pubile r.A arrtt au moment o� il al- g�ne Ntwc
:~~ ~~~~ ~ . . . . . : " � . : : : : : :I . 5:: .: � . : . . . . ": " . . .- " . " - ' : ' . . " : :': :' " -.-:' ' :'.::' .-::
. . . . . . . . . . . . . .q. .� - .- . .: . .+. .
:: . . + " : i� + ' : " + :/ : :L ! i :: : ::: + .:: .: : . . ! :: . . . :. .: . . . . . . � : : . . . .:: - : : :::: : :: ". . . .i i ii .
id ::~~ ~~ . .�.- .pu. . . . !: t) . . tr :. ; .on -rt h i :: d .:,,:: �


a note . suivante qu, outre les com- li . pVndre. ,a. correspondance y. en l.t et . iaee* de Me. Mtwat
.-. . : . . . : . . " . :. . :'- " .: : :: : F : :::? ).? -[::::::: ::. .:.:.� '.
mentairues des hommes (1 Ga.� - ds .a de la Rue d'Amst.rdam, .anc.t. . r nement. cause unie fh. : Lts- & Pa . Geortts linrat et Tertution
e joie aux i:.nt.resss: . S: prtex te de placer de Par- Pa.uy. .nt Ct .Oun JuAges et tMe.
ge: en de tr�s bone conditions on f Enmn no d Cavin. nomm� Gtn~SECRETAIRERIE DETAT DE v;xs.-, 12 pr�tenducomte de Pour- mir i1J Goverw�&ntnt cn lo
. . . . :. . ' : :�: " " + { . . , t:t , + -n u c o m e d e P.u r.�.-. . . �.n ::: �1::: .
LA JUSTICE " :.is (.e . y W tty> recevait .des ' et pt.ce Ge .ore. IlonoraL.
w a"teLu 6 .'Angl�eerre. Apr F Sona- - .o- ,--:- co--pOinr tn:.- x
Le D�partement de la Justice in- r-esat .n, il a d�.clar� quil n'�tait vn e+:.uxcm
forme que l'Arr�t� d'Amnistie du qiu �n intemdaire pay� pour alIEr.r 31 D�cembre 1932, �tant le r�- prendre la correspondance desti- Aprs les nom iaiont pi: -bs b sultat d'une erreur de Bureau, de- n�e, Cn ralit�, a un grand ganLgs r mentioaeS, il 4tarait qu.e :.:'I
. . . . . . . . . . . . . . .: : : . . . : : : :
meure, conform�ment A a decis-in te; de Chicago. -- rY. e kla . iKVt{ aa : un:
* ) 2 "- - "" 'A::-:�:
de Son Excellence le: President de En voil� une qui n'est pas ordi rotard .n Ca:at. i: O. d-i tr I a la R�publique,i nul et de nul effet. n:u'reu'ue i tat ontal
Le Secr6taire d'Etat de la Justice donna, nous uros ouu sa
(S) Elie LESCOT . - - o - dans ul sens. On pr�tnd
xxx NOMINATIONS qu'il serai qustion de Savoir Si
L'avis c�-dessus annule un Arr�- i on doic commiSsin o)u non, A
t� du Pr�sident de la R�i.publique. Voici les nominatons faites au nouveau les juges qui resteront en tAu fait, avait-on besoin d'agir lyc- Phiipe Guerrier du Cap fonction.
ainsi, car, un avis peut-il annuler Iailen: Jacques Magloire, profes- --. -- -.-.
un Arr�te r�guli�rement sign�, con �sYr e zme ordre en remplace- t. M {Ak 4E
tre-sign� et publi�? S'il. es :econ- m de .Louis Mercier ; Nous avens r -:: a e " .:n
nu inconstitutonnel les trmuux Lscae ernardin, professeur de plaisir le far: part pocai
auront toajours le temps de fairo e ordre on remplacement du mariage de le n�cessaire. r. Veux; Gaston Samn, profes- Mtle Germaine Bayard
Un simple avis nous semb;e-t - i. tseur de �me ordre en remplace.- avec
ne pourrait en aucun cas. annuler, j ment de Jacqunes Magloire; M. Roer Larrcur
nous he reptons, um Ai�t� pr�4- -, s, ;' p !.c-i:n N.u ti leur sedentiet r�guli�rement sign�, conw- ut a eme ordre on retuplent ' ra"do e le samedi 2 Jan ver tre-sign�. Et puis, comment conlC- G ns.n. iu , I hures d ir, n la
voir que onze jours apr�s sa 1ui- 'E. I.o 2-Lo. Baz , J . a Tri. bu- 'Cahd10e de lu Sini itI eation au Moniteur une erreur do nal Civii deu Saint Marc a. . nm Nos meleurs veu X ( bonhI'ur Bureau suit releve, m ,( h'nst-.el-, , V'.� .f lie x fui ss,. : ,-ux
e t eu lo remplEcenden eeaiutr px


LE REGIME CELLULAIRE


Quelqu'un, muni d'un permis de qui de droit pour viser notre con-, fr�re Jolibois, en prison, pr�tend m qu'il lui aurait affirm� que, depuis les arrestations dans l'affaire dite des communistes, on le garde enferm� dans une celiule qu'on n'ouvre que pour lui donner A� manger. Le riiin celllire nnu i r.'


NOUVELLES DU CAP p�tons, est destructif de sante. Et
.d ueJlibois n'etant prevenu que de d�Dimanche 15 Janvier, sur le land lit de presse ne devrait pas y �tre du Champ de Mars, au Cap, a eu aussi rigoureusement astreint,
lieu lPouverture du Championnat Nous esp�rons que cette note fe.-'H-laiti dans le D�partement du ra apporter quelques adoucisseNord. ments au r�gime appliqu� contre ce
xxx confr�re,
La Commune du Cap a fait de .
belles recettes. Gr�ce � '�nergieu VCAN8 "Receveur Communal M. Albert Be- SUCCES DU CHANSONNIER liard,plus 47.000 sont rentr�es dans la Caisse Communale. DANIEL ALFRED
xxx On dit le plus grand bien. dans


cironscr-iption on remplacement de 3a[ M. Reenaud.
.-
GRAND 3ATCHl IDE FOOT BALL

t
D iirnanc;he, la V:iolette jouera u.n n atch pi� e contre la Jeunesse. Oi.n parie �or;ement d'une fusion Jeu�ess:-C. A. 1. J. Ce serlit tant meu.x. c�ar ces de'ux ctlubs pourr-ient combiner ne tr�s forte �quipe qui ferait shrement belle figurte au p'oehain championnat.
Samedi se joue le grand match seolaire Tpeb.haue,.r-Saint.Louis de Gonzague,

(C'EST POUR l)IMANCHE

C'st dimanche matin que s'affronteront au Palais de Justice
'x junes et brillants avocats: . :. oney et A. Bonhomme. La
9, -tri- original _ attirea sure-ent une belle affluence, car la man �e promet d'�tre int�ressante,
XT., l > A A .flIV'


?.
. . . . - � � : � - � :. . .:
L42A :MfOl�SON� A L'EG.iSE
IMTIT D.; .! A.\i'EL.
Jeudi soir a etc c�lbr�e l'E.nueIl e la _ss 'ut< la iis uW 510i '19

Du 27 Septembre au 31 D�eem- le public, de Monsieur Daniel AI- gratuitement 'instrctio jusq
br� 1932 it a �t� exp�di� 1579 r�- fred, auteur des deux jolies chan- ,Ce soir � 8: 15 P. M, cours sup�rieur. Aussi on v apih
gimes de figues-banane Standard; sonnettes cr�oles: �La femme et �TOUTE SA VIE� di au geste de Son Excellence Je
1965 r�gimes de 8 pattes, 3014 r�- ,'Auto�, �Les yeux d'une femme�, une. -per-production avec Pr�sident Vincent qui: a bien vougimes de 7 pattes, soit un total de enregistr�es sur disque, � la Soci�-j M celle Chantal -u ddlivrer au Grand PIroesta:t on 6,558 r�gimes. La culture des fi- t� haitienne d'Automobiles. Vendredi 20 vier 1933 dipl�me d'Honneur. C'est le Pasteur
gues-bananes fait donc du chemin Ce chansonnier est appel� � don- � 8:1 . M. Ruben Marc qui pridait t,
dans le D�partement du Nord. ner des productions qui .seront les (Sg. An laise) Ceux qui connaissent i'�loqe.e
Cest tt mieux!. airs les lus populaires d'H"i <. . SB� 'S HOLIDAY du pasteu Mare n'ont qu' a.rea
Souhaitons que la Soci�t hatie . Dimanche rochain 22 Janvier 1933 dre que le choeur de 'Eglise a cn.-"- -. - ne d'automobile exploite un aussi Mati e � 3: 30 p. m. :tonnie des chants magnifiques avte
bon filon, d'abord dans son .int�r�t. Enfant G: 0.5. Mle Jean-Louis comnme organiste,
MEME:LES TOURISTES et eriniste celui de !'auteur M Da �MAURIC HEVALLIER� pour comprendre que c'�tait simn:.iel Alfred, qui :.nous pr itons -.:: dans pLment: merveileux.
Le:: premiers touristes qui snt nos chaleureux compliments. e L .IEUTENANT .SOURIANT� Le Pasteur Lh.risen est un
d.barqu�s ici pour cette nouvelle - t heurs at � %heure.s grand' haitin. JIstruire la masse
sason, en ��emport� chez-eux, nous ':: " "'" � " "'=""=""""=="" LA GRANIDE MARE paysanne, lui inCUlquer les pin-r
affirme-t-orn' n stock consid�rable CHEZ KAIL CE SOIR .:avec cipes d'ordre et do discipline, dans
de Cigarettes Comme Il Faut / . MtURICE CH EVALLIER le .trava�l: c'est l� qat let salut.
1ny a pas, comme vous le vo- Nous rappelons que, c -oitWr et Le P-nleur Lh�r�sson la compris.
yestque les habitants d'kaiti, pour Kahl, on danse et que c'est le ju- CXAUDE'TE COLBEUT 1 a bien m�rit� de la Patrie ix
t4 � .G. . . 00. lE
prftrer � toutes autres, les gc d. Avis done aux amateursi - 0&embin

� . .-.--::: .:::. " ::. . . . . :::.I.I.II:. . : :.::: .'::::.:I�I.:.I.I.I.I.:: :::' ': . : '.:.:.::.:. --" .:.
:: :� i: i# '::: !:++:+ : :: ; :: + : :: +- +;/ 7 : ++:::-? : :: " -/ + +::+ ".+: + :+ :" ;:.++� +;::++;.+++:;;+:+ +:+:++i++ ;++;+.:�;; i : ;.;; ;++:i +:�i+ ++.: +++: + +.+� .; + ;+++ ++:++.+ :+;:: .:.:;.+i ;.++:+++ +++#+� ++:+ a :+.:e = ==== = = =========== ======= ========== ======= == = =. .=== = = .:+. ::.::.::::.::.:::::::::: :


I-


+I




-x
[-:
t::ii
























d e s totes deN .TDt
tpu faire. C� n' que Sani Francisco California U.S.A.
maintenant fe � Port-au 4nce, Le Semr POINT L020S lais- < que r deux boxeurs se son. dei- FO A ds se mesurer.POre le 10 . 1938 .
COst un match qui promet beau- VANGOUVER B.C le 24 Man. 1933 .
coup et le public de Port-au-Prince SEATTLE w 20 Jan. 1�33
sera conaincu, de l'volution du OAKLANID ALAMEDA le 30 Stadium D�sir� en venant assister Jun. 1933 ~
� ce beau et int�ressant combat, SAN FRANCISCO CAL. F�v 1933 vu quon a d�j� une id�e de la va- LOS ANGELES CAL. 3 F�v. 1933 leur du fameux Tiburon depuis son BALBOA 13 F�v.1933 combat avec Savoie D�sir. fera escale � Port-au-Prince vers
ls s'entra�nent depuis deux se- le 19 F�vrier 1933 prenant fr�t et I
manes., passagers c tous les ports susC'est de la tehnique que vous mentionn�s.
Yerrez Dimanche. A. de Mao & Co.
Peverez votre 'propre Comptable il ouvrat rn,
-- - - .- ~--- ~ Com�pe deqt rl aEeu Ntmr e
MED)ECINE VEGETALIEsnea a ede
Employ�es � bon escient, certai Usine�.G.ac.de.Rpuq nes plantes pectorales du Pays, O r U a I inCe
' i i!!!ii:ii! iiiii }i i | iiii i{ i !!!:!!:!!!!!!!! !!'!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!:u ED i !: !!::? ; ; : : :: : : : : ; : : i i n i T ,iiili :ii ii!! ll l i : i a i | :w | i iiii i ! iiiiiiii
ll 4 lti::i:i ,iiiii i:i 'i'i a ii, iiii:! :!'iii, i:iiii i'!:iiiii!!ii: :': i iiii :i :' ; iii'i iii i iiii: : i i! !i:-i iiiiiii:


Menuau.
Port-de4Pafx L nteFoc

LISEZ CECI DANS LI
DE VOTRE FAI�lL

Par ces temps de grands
ou chacun a le etmur tr grands soucis de da vie, y4 repose des peines et des
:: - :.:< # !!! ! .:-,> :- : :: .::.::. : .-.:.:.- : .-.-.:: . ; :.:::: . .: * i�� { '



tions quotidiennes que da
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ._ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .mille.
Mais pour cela, il faut qo Sre ait son .sourie lors.
pou soir. Et pour c faut-il?
Oh! tr�.s peu de chose,: chose exquise d�licieuse


JonneuLr dtexceIt ents s t a-sur- 1 ttout lorsqu'on les associe aux produits antiseptiques qui ont fait leur preuve dans le traitement des maIndes de voies respiratoires.
Oyez plut�t:
Petit-.ove le 20 Septembre 1925 Monsieur Emmanuel Day
Pharmacien
Professeur � l'Ecole de M�decine
Port-au-Prince
xxx


Mon cher Day,
Je viens vous prier d'accepter mes meilleurs compliments et f�licitations pour votre sirop pectoral que j'emploie depuis dix mois que je me trouve dans cette bonne ville de Petit-Go�ve. Dans des cas de grippe, de bronchite, de laryngite et de broncho-pneumonie, j'ai ou des r�sultats merveilleux aid�s des Vieux moyens anciens qui ne disparaitrent jamais de l'art de gu�rir et que nos jeunes amis de la Capitale ont mis compl�tement de c�t� .
En effet., les v�sicatoires, la saigu�e resteront toujours debout a� eot� des bons moyens actuels.
Sign�:
Dr. Roche Grelier
(De la Facutlt� de M�decine
de Paris)
P S.-- Comme disaint le ~t Moissenet:
t Le vrai m�decin est celui qui gu�rit.�
Signe:Dr R. GrelierCOCA-COLA.


Fabrication d(le glace :e meilleure
qualit�."
Livraison rapide effettuce quotidienneinent par fla. CamiOP5 peints en blanc dans toutes to?$ directions dle Por-au-Irince ct w P�tion-Vile.
"LA CIERES
Nous avons toujours en main les derniers mod�les de glaci�res n acier � partir de or 25.00 et audessus, vendables avec facilit�s de paiements
�Les glaci�res les plue s�res et les plus �conomiques�. CREME GLACEE
SUPERLA TI VE2�
Un produit nouveau, qui ne le c�de en rien aux meineures marques des pays d'Europe ou d m�rique. est offert au publie Ilaitien par l'Usine � Glace de Port-auPrince. Goutez cette dlieieuse cr�me. et vous serez COnva:aers.
Faites une agr�able surpr�sc A votre famille en apportant de la �CREME GLACEE SUPERLATI>u pour le de e . - Mtwas on rac. Sfollent.
ENTREPOT
FRIGORIIIQU!
Nos chambres froides ont �t� r�cemment mises � point et peuvent recevoir n'importe quelle quantit� 'le viande de pdssons, de l�gumes. de fruits, etc.
Le Publie est cordialement inviit� � visiter nore usine et � Insnee-


ter nt,, mod�les serbeti�re dans n te.
Consommer de re de l'�conomie.


ere Su.rme
P.


~fl ) I S1111t� i Im ':t C lissali (k,





.,.


GRANDE BAISSE


Avie a con so.nmateurs de son lait qi a r�dait ses
m :p.it :
,- . :&. SoCV ' "% 1$'14 .- L ' . 14 uts,
. hv-or.'ere t/ de 2S, oz " Hi D.LaII " 0 -1 stt
it Evpore c/ e 48.1 oz " 5 0D �.ai O.1 ets,
t Evep~~ore c de 98 oz " .40 Detail " 0.07 cts.
Rtpy z vous que les Lait '.,o dens�, lvapote et en Poue, Ltb,e : est le nteur, e plos pr et Je plus riche en r ' e. e est recommand� pr lW MDC~~ECINS et Sages'Fem mes ex. �bes et aux MaL de., i est emkpleye avantagrus4 psur lesjtr�mes gtae�s ec chat: les, et eC Jesserts de toutes
sor rttes de toute
_S.�L-.


EN V :.NITE


(le glaci�res et otre salle de ven- �. .1
Et ans toutes lps connes EPICER,_S tani � ort au
la glace, C'est fai- i , ] . - -. . .-*


LA CREME ASCEN(


Nota.- La maison AseE les exp�ditions en prov�nce.

Coll�ge Simon IXliva Etablissement d'E. iga Primaire et Secondai Avenue Ducoste, No.: SDirecteur d'Honneur: Dr
Dorsainvil
Direction: Maurice Clet
Pr�fecture des Etude
Ren� Chalmers:
xxx
Insorivez vos enfants ausJ
- Simon Bolivar o� les cou faits par des professeu . et ayapt dej�onguemem
dam .:�-seiguement. Gar discipline, de travail et dei

A VIS MEDICA
Clinique du Doctet,
Loui8 Hippolyte
Grand Rue
Consu1tatio~:
2h. � 4 h. p. aM

Du chic, rien que de toujours du chic, au�TOUT VA RIEN�P fian�ailles mesdem 3pour vos mariages Me le Bazar �TOUT VA. i4 de Loussi Fr�res, est., vous servir et comme Il
1721 Rue du:Mqgasi
. . . . P E ta t
,Phone 2802
M achines � �crire Red Machines � calculerAi Rubans, papier carbon Fait% vos achats chea


w ' '. 4 � . .


pr _ a_ _


Ppier blanc raper noir
El gants et El�g
."tez la cordonne
KA WAS AVION H YPPOLITE JE
"NOUVE LISTE" tPOLT E

CIGARETTES KAWAS RN o

eLa Fabrique de Cigarettes Vs parents etD


.y . . . . .





voEre argentte
�4,,. S de S'ybutner a�ssi, Rue du'





donne L�quilen de latIe seuI fa�on our nousess. PMJL M
'.::" .: '". . . . ." " .'". " -. . :. :: .:.: .:.".: :.i i: . . .:- A. i;:"




$- - -C - - - . . . . .
�~~~. . . . .! / . !� .


. . . . . . . .: .o .� . .qw e .d e .:
. . . . . . . . . . . . .: . . . . . . . .: . . : .:: .:: : . : . .:: .: : :: - . .:. . .: .; # . / ; : . . . . . .: i .:i :

. . . . . . . . .
. . . . . . . . .
. .:.:c::-:"".: :.: :::.:: . - .'�:'.:.; .:- ". .:': '!:ii.::. i- ;; .� . .'. b-::-. :. . .:; . :-.:::::i i ii:.::.: !.::;::7:."7:. . ::.:":. ._:i:::!::;. [:i::i;::::i:: :::i:::! :: !:. -! i: : i.: i.:::!:-i::::. .!::::!.�: .:.:
. :::: ::::::: :::::::: . ]� -.i :.!U :.

. . . . . . �-.::::-,:.::�::,< : :i . .: . : . : . : . : :;:.;: :: : : , :i : :i i ,: , :: .:, i : : : ::-i ii iii F i -i :: i

. .-. : . -ti: [:[i::::i .'!?F b ::''-i : . : V F i? ::::::::::::::
;i::::::: :.::::: ::: :::::: � :::::::. :.: .::::: ; : !: ;: -: : :::::: ::::::: :: :ii:i i .: i! :i :it
:-::::. . . .::-::.:::. . . �. .: . :: . ::.:%. .::. ::: . :: 7 -' ":z:: : .
:.:.::.,_:.::.:. . :.:: . .:.::_:. .:.:. .:. -.:::: :::::::. :::::::a::::::::::::::::::::::::: ::'"


:an rie
UIn


!2t
l




c'i


et
.








4*
. � . .:

w�
. . . .
j.:. ::::
. . . .
. . . . . .
n0

. . . . . . . . .


---- -- ----. . � . . .


�


E senaise

































vien 'nt kd que Yfriv�
a :f.ottie Zevant " prt Aulivau
dira pour eux A ned�ttcaratn de

NE sYORK La politiuqwe �trng�re am�rieaine doit tre b esu le rspeet de la s itet� s tralh,
-t�, a d�cl&r� hier 1e ?r�sident �lu
Rosveltr Get opinion vient conw firmer les brudts d'aprts ieaguelt i sit dt Prin o k uvel
psrecon�r es �rains terb't.


Jr4tder lksi maerdeTKO-:nanoc&u do norw.

uggstios d Prdl$rntlkr de la provic de Jehol1 erhe mecomt6 la-ont �prouv�* des potsqu'oa croit pland iotr&fdiner, Ierds 'i qud n'ont ps>
e la vente dS armes, de ;ecr 4t estimbea.~ On crsit
it es-uniios: A po-aussi que la viale a �t� & peud sornmis & lacnAec pr�s d�truite par les japonais.
14 D#sarmnemet prs Nt& ATAL, Br�sil.- Ifaviateur frarn

Mri g�n�ral de~ la Li pagntone sent rm s sizeues ef


riaux acqui. B$s ar


=:i i:ii!!i:,i:!i!])i i:i+i:?+::. +.::forc dans.l la l.o-"t Dickdein,:. qui pr�voit., le t:.:.&:- I.U-:-:::,. . -. . . ."AA-n

q:.: v )::+ ::::."+ .: :. ";- ".:i .-: ;:;i:??. i. !.: ::5. .;. . - "


IJrd a rt Seha ' P6ar d 1-Mr3agfreJ&du Jug teSrm,
IGouvernemet contdnue � �tre 4qul tir Arthur? Pae a ea n Jamtbe

qu nee bkwisre � lw t�te. Ellete
RIO E JNEIR.- 'Areon ayWent de battre le re&rd btli


v�ode-j a4o<be.d. ra eSmde Lo:teit, a -"u .).":.: .:.:
Aune.vites e mo.e_ e 23 i Clon ne NGrHan .M OeA . leusst e myean e de Boyd riche h 'ritike califorien.e>
bien connue cte explosttor i
ATH S.- ILutoriation de r� demand� au de
imdence accord� au banquier am- fairea Etran�Ares de Danemvar reain Samuel Insuil par le Cou ' atorisation de faire un voyaen vernement Grec a �t pDrolong�e dans le Groenahxw Orientai jusqu'au mois de Janvier 1984. jprochain. Bien qu'il y ait contes

WmSINTONCla Le Comit�d ctt aportio du Gn~ apar
l i m m i t uie uh m r d e i n t a u D a n em r k o u �t l a N a v ~


MUHR ET LUI
ii ii;i! !i i +ii % i :+ .:.i!i!:_h '::::.: . + . . " .A - tt. e . e. s . .s . �s u

:::.-i .: . . .: . � .:_.i.):.!::;i:+.:i:i+. -:::::!:+:C e+:n t r.:e." . -. .


>4






'9.'
i .ii~i
'~ " .': s.
4 '4


4' ~-


o. e- *' I44;./ .
s: /4


't::iiiIi �::


e


II


g~k-i~B~


. . .


rora e~ana';e


_._._+ . . ._. ._. _. . ., ._


i.


d:e flBbgi








































NI�UWELLE A DU NORDif'#



On annonce quun roup da
teus caos Drerstera rocarinmen qpt~u'une roue dane

Maribaroug.

Dans lIes environs de Marmelade un nommn6 Putiphar a failli tuer sa femtme d'un coutp de baton.
xxx


me et jet� le cadavre dans un rtvin apr�s Pavair d�eaplfr Is ont

xxx
Sur la route de Br�da, des voleurs ont esay� de d�pouiller une marchnde�


xxx
Aa cours d'un match qUi a onu lieui au Cin� Eden du Cap, le bo xeur Savoie D ir a .t� disqualifi� pour avoir mordu son ad4ersaire Kid Charol


�.
xxx
Des inconnus arm�s de manchette onit essay�, Mb nuit, de J.rccrx la poite de larpenteur Francos Bossuet Noeti Attir� par les cris de t'arpeateur, un eaporal de section ari de son fusil arriva � tempW pou aire d�taler les bandits.


NOUVEAUX MOX EURS


dninte e p a. laiss� le
d� EgedeS.n.fldttT




cordon du championnat de la R& publique Dominidane.


v n i a nm �wmensane'Z
Siequan surtouat oni qalt 1z{ la Intca'f dodl aer '
rouIte
D'naiusce.tronsen de route es ue n u4d je lui ai d�liri
trpfrquent4 parjles autos pour lewt tt
qe Wtertte nie leur dounne pas rea Prinw.ce,1 9 ave

sati~�t�o z le1$ Jnvae
Cetegen�ee de L'Arl�sienue, a
Jacques de Baroncelli lYa bien com-.ata elIosia
prise et, 11 lhi �tait d'autant plus > " t
facile de Yadapter � l'�cran que, n� oni Yrovenee, 'il en con�ait les ho- MI WAY STATION

En admiratersy le mretteur et> Ra Pavie No. 33
schine a respect�fda pens�e ,JlI phonse, Paudet; eni enfant dut pays,. . lin a ressuscit� P'atmosphre;,iJ nons apport� du soleil et du mnis-. .
tral. Vous retrouverez, dans les imna . .
le, drame si 'profond et ai bhaj main: vous souffrirez les tour-f ments de Rose Marnai pour son Frt ci, vous retrouverez ces paysanlesqulsodrote t�i4lebeat
ciel de la Camnarg4 ATOMOBILIST !
Des aeteus de 1er ordre jouent Vos Batteries vous casent-eles i� la perfection ce grand dr$me ve des ennist> cu qu'est < En te:e de liste' citons: Pav6e No. 323 R�puration. livraika
Charles Vanel, Germaine Derv son imm�diatex m'.z, Blanche M>ntdi, JoedNge rot et Jim G�rald, f nrtford GM dstne Batterie
Qu::: s�lectionn�e et
~~~~~~~~ ~e ^~ ~ ~ ' ' ' ~:a re t nch z it e

5 p elpenons le d�c�s, surve A vendre on Orthophitu ueiarGo�ve e luni 16 . que gen�rai klect rique short et


vier e "
.D.r flupra .
Ses fimh�railles out eu lieu le lendemain apr�s midi- n i'Eglise tpaIrossale.
4'-Nous pr�sentoihs nos sinc4res I condol�ances � Ta f-llc� a Iticalier � ses filsx Armiandt �t Plus Duprat. :


AIS _MORTANT:
11I est port� � la connaissanee des abon�s du cNOUVELLISTE� r�sidant' -'� Jaemel qte VAgec de Icette ville est supprim�e.:
11s razeevrotnt isormnas le jour-


nal sanw tnterm�diaire et sont pri�t de s'adresser dietent � lPadtmiwistration de Portau-Pince pour toutes affaires relatives' � leurs abonnements.;xxx
� .: :?:. . . ,:: . . .: O :? o4. :: .) - .


i


> domnicain I


.Sairessr �lien, Rue Pave No. 32 3.


UOLOMdITAN STEA 1HI

CoMEA N Y IN,

.(Ligne C-olmbienne>

T1� hne No. 2323

".apeur 4MARTIN1QUE Voy.
107 dk retr d r dUd,
est attendu iW P�Wtau-Prince le mercredi 18' Jan�ir 1933, en> route le m4me jour pour New York via les ports du Sord.
Le8 vapear

'1:


~s~w2 Le
~.2nnt


-: - - - - -::.: : ;: :tl! ; i ; : i li :ii;i i i ii:; iii ; ii ii !l. i ! !iii iiii ii i i: !i :i ! i ! ii) !! !!i ii ii !ii iii !i )


amen e2btpUt~ue unt 4c&n t�t~1Raut~ sur Is e~sar.

~*m ~
mina de t~te. h sUn
-t








t


i .






I



�J? ._:.y m _:




t u


i : : :
:I:;:ii::i e: ;i i!i i


lc


'PI1I"~


i


t


.i




4.Y . . 1.r., , ,


�2k.~






I


1^--r,


. . . . -


;.
Ns r Y, ON nE ZUotod?19>

od 3I ' riO0*e .rod' Ln 8Lunuan 2bsq adnj iod d icpd


Ja!AUr 0K
-- .t. .
V 1AIUlV


.a. -qu- a o gg aqwacact PI w vcna.sw V.


adIo-ine j ap 3xed9

eIrmod v-ed


salF ir g snol irtod n


aq a-I .
&J qulao9q,


a {:,Aj L C4d'L"Xt*El L
J.4lAurr" c


i!


4-Il-I


xnaIa


wqv'T3sgSNanJ NYVA



\t ,LSV


YN 'l


l edap


srd uos su-ep uat luos e.isa-mj.p ana;


qs.lnb 6'as .n�uu s�n: a��,ti;hj tiamTddnm

e ap nra, . i.s q.�
pUU i un s> 'l ule


~ZP


ap au, nof un saadc t!ajO np i.T3oi 11V ;os inp IaqncMfi? 13AlAns


aual4aJ3a ared aaueuuopsoq


aa!suu� r


J3tAJT� 97
SQITJV (1


. . 't2SSN-ll NVA


V31.LIOD S> V4dV


r iI E 7F.ll%


- - -----"- - - . . ---- 4r




. i . ." . . - - . . ,. .

JA





. . . .
2 ,, 32ME Wl . . 9-rJfQg~INI2S8
't�� . - ;'-! v '� ,I "' ' :
� 4,4 4 .,_ ., .- ,, -,,: . - <-j. . - �



'A .: . � " . t' 1.








i . '',


,.-\. .i. . .
t , . .-. :'-. f ':_. ., . . .- , � . .
. . ._, . . 4 . . . . . . . . ; . . . . . . . . . .

--. ,. #g k-;;,- . ., . ,,., . . . .,,, ."-:- '-",


e


~IH
p


. lZ3N>IAQ a a.4 'tJ, VH 3 ONIdd-flV-Jl.Od"" S NOWflOJ S3G SNOi&3-1*dV- 'VZ, 'J3fl'hdN!
rLN3 Od0NS flUI.HONOM�0 t4OHil rJIldVgd NOI.L YA3SSnO3t. IVY7 OY2$ LDO�t
t wsnV03P110 �NJcI3,m zs.v . V C


r ,, -


-k'~ ~ ,n~W*l.~ rP"W- "


aoVI ipqd { :S


ue% r.I T 3uf�-nl,-10ad


"g6%
r[


qnd I ap ouo!N anbua tlpuOp nap 949 uo a xqtoqdn


'qinu ;alp sot "'gl j '. OTI, s"ou
ap ;pqjo p S aJ! �Y!OS4 941za L)
- aaauwo0 oI 4o Z>Nd oN 3AIJ., I 'aqoo.wq' I�UMdUhI '9U2s. ios�'o "f'�


r '


op ;aqc


"I683 3U0W1919
auwr an� LSB 'S.Otafna).Ind sou# :mros S1!-WVd1q soa.::.':
-a.jquqaosd zJ a!!i


-iiwduzou; ia34o0s uoU.o(d


. . . . .
d!,w 'm s .aliI.p!q .dWO. la O�XpItq-ouals apsnoSO


li q1 v . f a p


. .'. . ---------- .> . --'----- ', SIA V-' o an r s a u ma 4 W
.& 0 . . . . . .d T .'U.

~~~S6I ~ ~ ~ f Jditto t? tu~f�4 ;e ini�
'flo -Mu?~mD~ftrj ht1 ~M? &a 81 aia 2I0 OtV $k~; ~ojn


. ILipo .a uoPf aao v ~ t~ <>~aia4 pausa4rl aV
.q. xt .ttf .%1 . o p ��C n9 $ .pArtlusq 3 UM t tlh.os.s oub tS nb.au.
. . . .uS m. .uu . . .26 . . .V .$ I ';ua asMp os;a 1W jp rr s n q ad S a

4 M . . .
44 ,' t'2t"�j'k v? IA ig . .; a .4U#�WU.U $$ .13 UUOl44 ~tXdoj~t 381s n# a

4p~ S~[f0 IqW2 I$xw$ ;sop�pu4 a
.oc . &.JO J~ rtSn o eA I ETl?~?B S!~ QIV

'hi'~~~~~~~~~~~~: er�un Uua wNnrl �xdvStAav'14313 UI
gtuolat o u:�py< n n"1O~s �sasatS830 01~fboq �aM'ndavsqu pu Je
d .w. snu S "'ri 0u�p~q 0 o q 2R ~ upSaIPan t Vs
.q . a[~U' $ 'a u fn 3 4 4 W U$~J n i W~4UV W O OI � �wi~aa�~UUlJ
tu----------------M� fl ~-I'a z�U Satu~ .k�!,. �-n�.rqu


TL-)I}- IV J, JOj


t AU U �!j U 13f


>11I.~


. .
. . . . . . . . . . . . .


-ipl . . --- .


~6~d~


.-. "'.-.- .---. . -.-.-.--o-.- .-. -. . . ',-z. . -.-.-. .----.-.---.

. . :. -.-., v - . � � - . . - . . � . . . . . . . - . . . . . . . . . . . . . . .
. . ., .:.:.: .:- .-- -x .'- . . - -. - .- . . . - -- :.

'"" " " " . . . . . ." -: :-� :: ::: --:". Z "
- -- ' - -


















es <�rn st tj itid.1�jj f p _ .g







)J� � s i;--.-:-::-.: au :;.op
u;;1;:::0 .:;i0dflUO 1 U - --"At S $3 S z ! j4 uj: C d aj!i:!!!!: :.!!Y!:::I ! ! .i.:i:i !: :!!! !!. iiiiii .-.!? :,;:: !:;!!;::lU f::.! ':;3:'!;:':;;>U;;'.;4:1. .;.;s ~ ' ':;.'-;::;;-::::::::::::::::::::: M I;W;AX:;:0 H :.;;:::;;M.:4.-: .;.:; .:::.:; : .:;:- ;;::::;I::::iii :: ?ii :i
::ii� .ii:iii::i�i :.:.[:i.i i:iiii:r.p e siii i.ii;''iiil 5)i iiiii?-i i :
:SJ j4 i : t :lA \::ii:' i.: .:i::i 'ili:.:i:iiii'iii:" pii ::::::: iiii i::::.:: .
::::::::HW 'W:::::::::::::::::::::::::::.:4.:P J:: s:.=a={d= e==j=================================================


L�- .". .


-b -


8~8881)1






















r.D.24.
.-. : . : . : : : . . : : : : : :
� : . : . : . : : : . .: . : . . . . - . . . . . : . : : . : . : ::: :: :: ::: : : ::: : : : :: : : :: ::: : :::: : :: . .:: : :: : : : : ::: : : : . .:: : : ::: : : : : : :::: : : : .:. .:. . .:: :: : :::::: : : :: : : ::::: : : ::: : : :
.:: : ::::::::: : . . . " . .:. . ' :. .: . : . .:. .: : . .: . :.:. .:. . :.: :. > : :. : :. h . : . :. h . : ; . p : : i
! : : . . '. . : ! . ' . : � :. . ' : . : . . : : : . : : . . : : . . . : . : . . : . : : : : . . :. : : . : : : � : ::. : : . : : . .= = . .=.= . .== : :. : :. : : : :


FO.L . .




. : . _. . . . . . . . . . . . . . . . . . . � . . . � . . . .: . . . : . �
Notre thfifonnt de football de �re J at�goire s'ouvrfra probablement le 1 f�vrier. Vu le nombre et limportance des elubs qui s'affronterout, nous serons en mesure d'opposr une formidable s-- . lection ahux �quipes cubain�, domih nicaine et costa-ricaine qui nous visiteront entre f�vrier et Mars. Ains nous pourrons apr�s ces grandes �preuves pronostiquer sur.


les r�sultats que nous fournirons en 1933 au cours du championnat mondial de foot-ball.


DiIJA ON RESERVE


des tables pour le grand BAL CRE'IONNE qui aura lieu au TROCADERO samedi soir. .Les habitu�s de ce chic �tablissemnent sont pri�s de retenir leurs pIuces � Pavance pour ne pas le rater.
N. B.- Les cartes d'invitation seront aussi valables pour le th�, Dimanche et exigibles � l'entr�e.


LES NOUVELLES


.S

ar o Shirt


, is de pl, la R. C.A VICTOR pair les grandes facilit�s techniques, et les apacts de ses Ingieurs, offre . publ
�-3 el, a -.- , . .&- In. . _ of ea ub i


veau SiHORT ,ft' LONG WAVE, e r�nstruit d'aprs tes
('eie papn. diff�re de tous lcs autres �SHORT
LE MODEL R-2L cmprend :


derniers prineipcs, et denr )mm� L'INTRAVARIO�. WAVE� ou ondes ct'r :, par sa sonorit�-. sa s�lectivit�,


sa unissance.


1.- Quatre bandes de ilerU",. olus les ndes longues. 2e.- Un seL :Wton de controe ;,_2ir '3 "ndes longues el coutes. 2o.- Plus g . economie et efficiea.
4o.- Automatic Volume Contrd 50.-- Contr6le de son variable


PLAQUES


Les nouvelles plaques pour automnobiles sont en circulation Jepuis, le cnommencement de 'annn�e cependant, c'est aujourd'hui a minuit que fiit le d�liai aiss� pour remplir toutes les formalit�s l�gales.
Ainsi demain toutes les autos por tant les anciennes plaques seront d6f�r�es � la Justice.


Il en r�sultera certainement l�g�r' diulnution dans la circ


LUne utla-


6o.- NouveHles lampes 5. 58
EXCLUSIVITE R. C.


A. VICTOR


L'INTRAVARIO surpasse sur;asse toute ce qui a �t� fah.i meme les m-Z.es -. C. A, Victor �SHORT & LONG N'achetez pas un SHORT WA 'E avan d .enendre l INTRAVARIA�


QoBft 6l;ilin iaAtrias


tiop, car.la situation �conomique va porter de nombreuses voitures a �remiser� jusqu'a ce que Vop trou ve la valeur r�clam�e pour la pla-


que et la licence,


RACING CLUBI


t::


-2L


Les membres du Racing Club sont t voqu�s en assembl�e gen�rale le vendredi 20 Janvier � 6 heures du soir, chez le manager Lucien Regner, pour entendre des communication im portantes.
Le secr�taire
Edgar ORLANIX.


i z


lie-


PANAMA RAILROAD
STEAMSHIP LINE
BULLETIN No. 973
S, S. �ANCON� est attendu � Port-au-Prince, Haiti, venant de New-York le Dimanche 22 Jan"'ier 1933, avec:
71 sacs de correspondaice
et partira le mme jour directement pour Cristobal, Canal Zone, prenant Trt mUall "�t passagers.
Jas. H. C. Van Rced,
Agent Gn�raL.
U t t: . . . 4 �. ,� [


L

Une mstilu . n hainear
. - -= . . ~~ ~. . , - . . ._ . . . . " " �.

se propose d a ver.

Une chance de ia�ere ondeedae f h
�" d," = '" bo es d


toutes cond ons de tortune


coNv ON CATION es, onti a, artsans, sa avriss de touto
Lee membres du �Tenis Club�
. .i . :} : : :u.:r: . i �::"
on nt vo Asse � s e maons dno ueti srs s a s greve bet, e na t
n.rale le jeudi 19 courant � 5 heu- . .
r . . -. . . e . du C.ub. Si, . U X u
� cette datee leoje del �no
pasaen faute de majpi R S to rc, Cn parez aux nus es d vente, par �acnat d VAsmb# ravaill eao e . . .t. de. ches.d'.iutd
suivant �Ala m�me heure quel que q Oi osli e du smI deS �. C ORCS sit le onombr� des membres pr�e! � #s lng��iur, Avncats, S t rS$Gan Dignitaires de IEtatk Reprset4as de I

sQOrre du Jour: Election de noOU m �, J� alistes, DONNE? J'FPI DE 'Ti E SOLIDARIT� CIALE
veaux mexpbrs, e. capi sts, CO e en joapt, AUGEN Z nV� KLr R . q
Qusins d'int ert .G�n�ral . .*
Lt�Questionse vous to s qui hLabites fai, rendez-lu service e� acetmnt le iet de la Lotere N n
.: . .: :.- . .
. . . . . . .�: :: t � i t : u : . m � . . . . . . . . . . . . . . . . . :: K :. . : ;: : :::: :: : ' ' : : :: : , ,:: ; , : : : s , : ; i : : ii;: , iK :, i ; ,::::::: , ,,: : o:,: ::: ::: ::: :, :::. < , ::,, . , : ? :, : ::: :::, : :


v


WAVES�, c


F8


phone 3358.


qu


'
--,


. . . . .:. . . . . . . . . .


I:�


. . . . . :. . . . . . . . . . .


~~~~~~~. . . . . . . . . . . . . . . . . - . . . . . . . . :. : u . : . : :. : : : : . . . . : .: . . . i . i: . : . : ? i. :
: . : . :: . : . : . . . . . . : . u .u . . : u. . . . . . . . . . . . . . .
-~~~~~~~~~ ~ ~~ . . . . . . . . . . . . . . .
S . .: . . . . -u u. . . . : . .- . -.:. . . . . : . . .: - :: . ==== == = = ==== ==


Vlctc


la


Re


. . . . . . . .


Wave


L ong


fWa e Lln� in- nt he,


Gentil, Bogat & Cleo


T OE.R 1E


NATFONALE


ta 41iuZ)piR p C e0tt 'Ea es




Full Text
xml record header identifier oai:www.uflib.ufl.edu.ufdc:UF0000008101760datestamp 2008-06-13setSpec [UFDC_OAI_SET]metadata oai_dc:dc xmlns:oai_dc http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc xmlns:dc http:purl.orgdcelements1.1 xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.openarchives.orgOAI2.0oai_dc.xsd dc:title Le Nouvelliste.dc:subject Newspapers -- CaribbeanJournaux -- CaraïbesPeriódicos - CaribeCaribbeanCaraïbesCaribeNewspapers. -- HaitiNewspapers. -- Port-au-Prince (Haiti)dc:description "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces.dc:date 1/18/1933dc:type Newspaperdc:format v. ill.dc:identifier http://www.uflib.ufl.edu/ufdc/?b=UF00000081&v=01760000471641 (ALEPH)12544054 (OCLC)ACN6482 (NOTIS)dc:source University of Floridadc:language Frenchdc:coverage North America -- Haiti -- Department d'Ouest -- Port-au-Prince -- CaribbeanHaiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince.Caribbean