Citation
Le Progressiste

Material Information

Title:
Le Progressiste organe du Parti progressiste martiniquais
Creator:
Parti progressiste martiniquais
Place of Publication:
[Fort-de-France]
Fort-de-France
Publisher:
Le Parti
Publication Date:
Frequency:
weekly
completely irregular
Language:
French
Edition:
2002, May 31, no.1837
Physical Description:
v. : ill., ports. ; 38-45 cm.

Subjects

Subjects / Keywords:
Politics and government -- Periodicals -- Martinique ( lcsh )
Genre:
serial ( sobekcm )
periodical ( marcgt )

Notes

General Note:
Description based on: No 1039 (25 Avril 1984); title from caption.
General Note:
subtitles varies

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
UF Latin American Collections
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
029299668 ( ALEPH )
14196110 ( OCLC )
87642378 ( LCCN )
Classification:
324.27298/206 ( ddc )
JL839 .A8 P767 ( lcc )

Full Text
3 N0 1837-31 ma2002-,76(
Jo ra ari/u /sd'Pil/is Fondateur.' Aim6e
, "La chance ce a Martinique, cest le travail dies martin i v is"... "<,:
S Ne i amabuned-VI) i u~rn8$... '
Barrer Ia route,
harrer Ia route..
p3
SLegislatives : Alexandre Mouriesse
p4
Legislalves: camille Darsieres
.,Volga-Plag hodnoreSCesaire
SQuartiers p 5,6,7 Aime Cesaire O Saint-Pierre, la commi, ., moration se poursuit
Lshabitants de Volga-Plage souhai- ip 8 ce t i s d e t e e x s o t d c d e 4 e e u l n l s u teient le faire depuis bien Iongtem ps, _____ '
ont largement r~ussi leur V 7Ik'" COU P d'Etat rate pration...rendre un hommage m rite i ... p 5
Aime C~saire, pour les ongues l lO WifreoLm 'm d annes durant lesquelles ii s'est per- voyageurVOY s nnellem ent investi pour que vive et V/~ g4~ i/// ~ ,, < 7_ _ _ _ _ _ p 8
oaujourd'hui completement partie de Ia I ~ '~IV
....I/. "'
c:it6 foyalaise. Retrouvez en pages 5 a 7 ,./''VI4i"I'I'I
! t e r e p o r t a g e ~Ii % V 4 ii v 1' / V I V V




Nejamais bouder les ames en aenWt...
NE JAMAIS BOUDER LES 'Homme, et qui ne peut nous laisser d'une politique zieutant versla client&URNES EN L'ATTENTE DU LEN- indiff~rents, nous qui savons les mil- le d'extreme droite. Ce contrepouDEMAIN liers d'antillais vivant en France, a por- voir, notre boucler, c'est une tee de boutou, a portee de rafles, "a por- Majorite de Gauche h 1Assem e La legon est claire : en politique, tee d'humiliations. Nationale. jamais rien nest acquis, tout, toujours
doit etre conquis. C'etait une faute, Outre-mer, plus encore, ce contre-poudont on juge bien, aujourd'hui, toute la i voir s impose pour ue plitique de gravitye, que de rester chez soi, a ce I'emploi, et d'emploi pou nos jeunes premier tour, et d'attendre, tranquille, diplm pour une p edeloge le deuxieme. Sauf qu'a force que cha- ment et d'habitat soci cun ait ainsi raisonne, le deuxieme tour dialogue, realiste et constructif, avec est arrive, l'abstention nous ayant 6t 'Etat qui ne soit pas d'arogante le vrai choix qui efit ete entre la Droite subordination, pour des rappors avec chiraquienne des massacres d'Ouvea, l'Europe qui tiennentcomte de notre p et la Gauche socialiste des accords de [ difference, pour une vraie cooperation Noumea. Entre la repression forte et regionale. muscle~e pour Isauver le caldoche
muscke pour sauver le caldoche Ne boudons pas les urnes le 9 juin, x;, ~aicj~4o' LAFLEUR et le dialogue qui respecte o b pas l le Kanak DJIBAOU (...) premier tour des "I gislatives", au pr&, i texte, demontre dangereux et absde,
Or, il est clair que son succ s final aux que l'on a le temps dbien faire au "pr6sidentielles", conduira la Droite Sans re I nous faut tirer du mal- second. La legon est : d~s le premier chiraquienne, politicarde et fourbe, a heur la seule legon qui vaille : reparer tour, des le 9 juin, mete sOn bulletin vouloir droitiser encore sa la faute du 21 avril, qui nous a mends, au candidat de Gauche. C'est i cete demarche, en allant en quete de l'-lec- le 5 mai, & u President de Droite, en vigilance, "t cette mobilisation, que,q torat du Front National. Du temps de nous mobilisant pour contrebalancer dores et dej&", nous devons nouS aler. T PASQUA et de Jean-Louis DEBRE, il ce President, par l'envoi majoritaire de T~~~~cped o~p1 y a peu, cela a produit une politique d~put~s de Gauche l'Assembl~e Camille DARSIERES. x~nophobe, raciste, hostile t l'immi- Nationale. I1 y faut installer un contre- ae~i iAm ~ar at gre. C'est dire, hostile A la digit de pouvoir qui dissuade de toute vell~itd as~e es'tin a ~
b 'rhef ...R. t'4~ a~e
Les reultat des ectios pretdenttlles IFect-onentFonacqu, dandan les andntens qu
l'on connallt de Jacques CHIRAC le candidat de la droite le nouveau Pre'sident de la 1q4sCAfcet acpetd yt R~publique, ne peuvent laisser indiffcrents les Matniquaie et Martiniquais. IiH faut dis '' 1rug pa aujourd'hui tirer les enseignements pour les elections kegislatives. ~4r~ ~ rd
Le r6le de labsenteisme, la disper- cette bataille comm primordiale s te 4~I
sion des voix de gauche ont profits At pourset tn9 L :~tt4t la droite et i l'extr~me droite. nar 1 fi edr]ute1 ,*Preserver nos acquis 1~ ~8*it ~~~ C'est une grande inquietude qui nait .* Preserver notre libert6 et les ] o qx d epc pour la France, la d~mocratie et les vlusaxule oscoosl~p ~~~~iS t~~t :valeurs r~publicaines. Mais gale- Lutter contre toutes les formes de (~i,~tj ~~ epr~ n rm ment et plus encore pour la violence, de raisme, de x~nophobie l1i S dpaU) Martinique. !et la .loi du march Giiei oue osehn tu iMaintenir: nor rot la responsa- amqi ctsitaept f Ce n'est ien d'autre que la remise en !i 'bilit6 en tant que Martiniquais t g~rer u aidn 1 sotn~t ~ha cause de la loi d'orientation pour : 'Kii"~~ nos propres affaires, dans le cadre It~t lOutre-Mer, aussi bin as o ~ *d'une R~publique Frangaise solidaire d~~~t:~'sieduet1ebti1 volet 6conomique et social que dans conre 1athaig~,ncoreeuesNe :, i: son volet inStitionel. it i tgnrue n rne ~t re ax~i e1
faree barrage a Ia Droite et l'extreme-droite "de ~~rrq~1p~eo~o~u
C'est dire une recrudescence du l' lectorat de gauche a se mobiliser C'est donc ce cOmbat politique pour teeu y4 ch~mage et un m~pris plus accentu d~s le premier tour :des elections: ce choix.. de... soit u osdvn tj~i@~,ap1~lssi ... poUr les Elus Martiniquais : lkgislatives, autour du candidate PPM mener ensemble, 61ectrces et 6Iec- jet11sPaqu1er4ifec) que je repr~sente afin de faire baa- teurs :de la: circoscription nord ~ Wid h~O~~ivt*
*ngation de toute responsabilite, gea I a droite eta 1j extreme droite, caraifbes.)ge
ngaion de notre identitY, I iju:~~i pi 1c~s1
negation de notre culture. En ce qui me conceme, et quelque Alexandre MOURIEsSE ltvs ios~k C'est pourquoi, j 'invite la population soit le r~sultat de la circonscription 0rirs o~ de la icirconscription nord cara'lbes, aux elections ce soir, je considered Maso"
L P r r siste o ....




____ ____ __ ~Confidentiel
QUELL BARRAGE POUR LE PEN T
Dimanche 5 mai au soir.
Ivre de sa victoire, arrogante, provoca- de celui qui par la grace des abstention- dont il fera barrage l'extrmisme et & (
trice la classe politique de droite exulte, nistes du premier tour est passe du statut l'intolrance et ce n'est pas en niant le gesticule, soucieuse d'enfoncer le clou et de President sortant contested a celui de' droit la difference que l'on y parienda.
de crucifier la gauche nationaliste. sauveur incontournable.
La Martinique avait dejat faitbrae L
Regardez les, hurlent-ils, ces pels, ces Et bien non je m'insurge, je clame ma foi PEN le 21 avril en le maintebag 1 L.
galeux, ces ingrats, drnaturrs, sans ame et en mon pays en mon peuple et en mon
sans conscience qui n'ont pas (oh crime parti a la face de tous les insulteurs de tous Ceux qui un jour de d~cembre se sont inexpiable !) appele a voter CHIRAC pour les lapideurs, retrouvs, "a leurs risques et peils, sur la
BARRER LA ROUTE A LE PEN. piste de l'aeroport pour faire barrage phy- f ,~ ~ siquement seraient-ils suspects si certains
"VOTER DIMANCHE, L'ARDENTE d'entre eux n'ont pas vote le 05 mai.
OBLIGATION"
Les lyceens qui sont descendu dans Ia rue,
Bien des martiniquais, jeunes et moins va-t-on nier qu'ils ont eux aussi fait barra- i jeunes sont tombs sincerement dans le ge parce qu'ils n'ont pas encore le droitde C
piege encourages par des journalistes de vote.
tous horizons et de tous medias ; oubliant
que la d'mocratie est d'abord le respect de Et chaque maniere est tout aussi lg
la liberty et du choix de chacun et que, par- me et respectable que les aur
tant, chaque voix, chaque liberty est respectable en soi. Bien sfi je ne suis pas dupe, derri e tout cela il y a des preoccupations lectoralistes
Oublieux qu'ils etaient que chaque et les vertueux donneurs de legon ont l'eil citoyen, a fortiori chaque formation poli- fixed sur la ligne bleue des Elections lgistique, a le droit de faire librement le choix latives.
de sa politique et de la fagon de l'exprimer 'atIL
pour convaincre. Jai fais barrage a LE PEN toute ma vie Autant donc annoncer la couleur tout de
Alors, ce soir-la", c'etait la ctree, les refrac- militante : "a Paris en manifestant avec les
taires "a CHIRAC etaient le gibier, cemrs et etudiants et la gauche, a Bordeaux en fai- Les 09 et 16 juin je continuerai, comme harceles de toutes parts, accules a repondre san a l'occasion le coup de poing avec ses par le passe "a faire barrage a l'extrmisme g dix fois 'a la meme question car ce soir-la il troupes. a l'assimilationnisme en faisant campagne n'y avait place que pour une seule ques- et en appelant a voter pour les candidats de
tion. Ce n'dtait meme plus le parti unique Jai fais barrage a LE PEN dans 'duca- mon Parti et de la Gauche d
c' tait la question unique. tion que j'ai donned a mes enfants, dans les i
Le Pen lui-meme passe de candidat au sta- choix politiques que j'ai ddfendu. J'ai fais Car la menace est reelle de voir SARKOtut d'alibi etait relegue au second plan. barrage a LB PEN en votant MITTE- SY faire une politique que ne dsavouerait e
A la trappe les 4 500 voix de l'horrible "a la RAND en 74, 81, 88, en votant JOSPIN en pas le F.N. Il ne suffit pas de faire barrage
Martinique Ti aff 95 et le 21 avril 2002. A LB PEN il faut aussi barrer ses idres.
Les coupables, ceux qu'il faut flageller, Je ne me suis senti nullement oblige de Renaud de GRANDMAISON. de ,qenosiesaou iff
Lapider ce sont ces inconscients, ces irres- voter Jacques CHIRAC le 05 mai. pae.Mil i otcilne,~
ponsables qui n'ont pas fait chorus, qui ne Je n'ai aucune mauvaise conscience. q laats o~e rnlotsp kf se sont pas jet, s perdument dans les bras Chacun est libre de decider de la fagon 'qt n ~e~d~~d f49
_ itincm#~ ~ i 9
Ifi "';f~ 99
.fff i,:f~iji~>'->f f- ffi1




SRGE LTCHIMYSrlAi "Fort-de-France, le Lameti
et.la Martinique ont besond 4 Camille MariUs4i emie ernr Dans deux letres ouvertes aux populatiosdsduk ep44 ? grandes villes du centre, Serge Letchimyexrmso d14i4i'Qiiz(fnp4r
soutien sans faille a Camille Darsieres,etxpqu $ /4/f/ po ui i ne fautpas prendre le risq(ue~it~1~zPo>1 '
de l'actuel De'p'utj du Centre. so n~~nrd~aiefr~e
LETTRE OUVERTh DE SERGE LETCIIMW LETflI OLVERTh DE SERGE LECIMU
AUX FOYAIAIS AUJX LAMENTIOIS I~t~olai*i
Chers Foyalais, Cher's Lamentinois, g ~~4n i ~tre~e4
J'ai decide de me consacrer a la mission Je suis aussid souche Lamenios(u j~d ~jefci4pt cote e mo per, isu deGrae
que vous m'avez confiee le 18 Mars 2001 :celle Pett de on reiseGadCs td 6a~r'~~i~td o~
o-....... pour .. >Fort-,/e-rance La 1apit le,
retrouve son rayonnement, pour que 1'adminis- Mied aCptl eus1aj e Ateionntoc~ eR1u
tration soit performante et, pour que, votre Ville, consacre pleinement ai cette ta~che difiie.or Cmvny upsed hr~ Foyal, soit au rendez-vous de la modernit6. En 1'interet de la Conmmunaute" et duiastu eI omui~e usiid
falit, pour etre un Mafre proche de la population entier.CaietdlaMisrdsDO.
et de ses preoccupations.1MBigeGradn
Le 9 Juin, vous aurez 'a fairf ncoxut~sie tuercnasac
AlftRGE- I ET(
Jem.onarrl.oc..c.e.eve ou ieleDpt de...... votre .. Cicoscipo. : poIntd p'rsolp
Matnqeee 'ocrecdnotde-saires daujor'ulcientre, DtSiERE esi le on irtaitqedjwaim oi FrneebesnenuouLmni.usas ate defendre o rsires, et leAssembe iqeLsmaiqispait
etcorgexu remes; dl e fendpsrenosrileursu evitaer tbliird
teirteeuxplseatinnirsea plu hatue IDeite Pilotentre.
Depuer ue ala Mriqustle,.. on shesmbmetinis connu L~i d ecnarr a so e Lusameti, e ome Frt-dis- dud -qae u'e ctmpnific le s de0 la monee Frande, mon bess de Grand~ faseeetde de,,.,. l'etrm droite D ASERE, cLea 'h- Z~ gaehtit Manoir.otele viei
erdue lan raonnen, eorqe dn st Laisre de que apale tuduL men di~pqrsit iriiuj ntreoution erfratdefendpre otre Veo clonshere pement iclte u ot c ndam-le pouresi 2 a eme Foyalfautt aGRANDdet-avosrddel1'mmbetnon etEnnlrintsrde de lommomenettpretipaJei eux mte onae Foroc e-Fac. p e delaxporandeons-enlesdu PY.....I oulton ew~e
en t ue airejpaieo n deCm....yl a cd uscn
DASEE. Se )ul n ASERSuse isserunva or daleralsed
Fote-Fne nscera peut se paserte ele deu ciette bition de votrde AC~sconBscoispqiion.
Et 'a dmad iCaill DRSERS En~u ent u depute, dSeRE libtenre lee ieo
lestiMairesederFortlde-France (SlLETCHmMY) etilleur d'intre leutempampeueDpSrERES
Naioau t gagetr! paraelareamlcnl, maiernelaen..i. -e
po utmadr di porsuire mon travilr dn la duLaestcntin.sMTain quils seos ade- Dnd esilsmtiic* cit aaie qui aeoicrnc de m orpae caretau tuchs'pourledsquesilsSontees svetrcnarettnfe
..... atioboleeprplaceiqeuandomphtntecoert
Dsale9oJune jen vou demandesdeides lel 9 Juneu'lsmltat a~~simn
VOh Cail DASEnESla cntacil adr D SeRE quality s tienet
L r r I"




L'HOMMAGE D'UN QIARTIER A SON PROTECTEUR D Kara''
VOLGA- PLAG
REM ERCIE AIME C EAIR
UNENZULA EXPLICATTONS~tJR
UNE HISTOIRE D'AMQ R !Mme Thuriaf, du Club du 3 me &ge ani la nuit du eeu a enrd 12
DEPtIS.50 A INS de Volga-Plage avil, lepuideud uVenel
" . "pression de l'armie et del'opposition a "Monsieur Aim' CESAIRE Monsie contraintde dmissionner. Ce coup Sanedi. 20 avril 2002, sur laplace des le Maire de la ville de For-de-France, d' tatcontreunprsidentdmocradqueMessieurs et mesdames, f s Vg a iyHugo Chavez t l'oligarchies
misere, dur Permettez-moi au nom du club du 3 me par les mdliasprivs. rIgnaient avec des martiniqzuaisvenus; age de Volga et en mon nom personnel de vous adresser, aujourd'hui nos plus La grve g~n~rale lance le mardi 9 avril aux abois de partout le Baliier vifs remerciements. 2002 par la Centrale des Travailleus Venezuela, le puissant syndicat patronal ...
ToussaintMerci de nous avoir peis d'acqur soutenu (le mot est faible)par les mdias pMevcs de hansfove "
de Volga recevraien s dee et cette quality de vie qui p se fo en rve ilimit~e, tElle provoque le jeudi 11 de grves sauveurson ami, 1rml ler entdanle e : troubles qui conduiront & des affronteAinuCES Fini la monte des eaux qui grn~rait des ments entre manifestants et contre-manifestants pro Chavez, puis & la rebellion
poissons et des crabes dans les cases; d'officiers suprieus etenfin &la" dmisUne emotion vive, une gratitude, que Fini les pieds remplis de boue. sion" du president Chavez. les larmes n 'arrivaient pas 'a' dissimu- Aujourd'hul, grace a vos annees de lutte, les administres de Volga peuvent vivre Pedro Carmona prend la tte d'un gouveraisement.
aer, eoetnfe.a. nement provisoire auto proclam. Ii s'em.. .. presse de dissoudre les institutions demo- .. fr les visae tant de celui Vous avez risque votre vie, devant cet engin jadis qui voulait tout dmolir en cratiques et de re les 49 dcrets-Iois criant haut et fort : arr tez ces travaux, laissez ces pauvres gens tranquille ", et promulgus par Chavez et violent cril'ento aie T u e le quartier de Volga est ne. tiqus par l'opposition, ... ...... Lsamedi 13, des pillages et meutes se Nous voulons par ces simples mots, manifester notre gratitude et notre reconnaismane..ceded gesneautres regions de l'intrieur. Des cen-oet din ttames de manifestants pro-Chavez marMerci papa CESAIRE, nous demandons au bon Dieu de vous garder le plus long- chent sur le palais prsidentiel de M temps possible aupres de nous, et pour la circonstance, je vous dedie ce chant" Miraflores. MCarmona s'enfuit du palais 'MY. Merci papa CESAIRE et merci 'a votre fis Sergio". presidential alors que l'arme de terre
$ .exige le r~tablissement du pouvoir l~gislaees.ients. tif. Les militaires fidles Hugo Chavez ? exigent son retour et menacent d'une d.pesnns...s.u otv~,dasaction militaire. Carmona annonce alors sa e n .m a g e s ....0 admission et le vice-president d'Hugo leu.cairetdas lurhauveceteassure l rsdne
.... oplie qec oin e ,Le dimanche 14 avril, Hugo Chavez quitchatspa..on duclb d 3mete l'ile d'Orchila oft il .tait retenu prison- ..
' nier, fait un retour triomphal & Caracas et dge, e Iachorle..u.qurtie...ue st officiellement r~tabli dans ses fonccesjntlsdisrovat an erElu avec 60% e v iese 198,Hg
maldresedes~fas de~c~e.uiChavez atr &mettre enplcle r~formes conomiques et le changemen tant esp~r~s par la population. La situation .... d'nrtu aipsnta u mi se decade en novembre 2001 lorsqu'il prend une s~rie de d~crets-lois (49) pr&Lanianie, l'nsemle ita~tw ~ voyant r~forme agraire et renforcement du K"4controle sur1 lndustrie petrohiere, E "n... et etaikr'd~ot atic~urfevrer 2002, son plan d'aust~rit prode cux ui ht'~ k'onhu~l'ssi- ~voque le m~contentement des syndicats et 7 / ,~des cassmoyennes. Le remplacement ter ~ cete ~preiierde! la direction du giant petrolier national lie AmeCEAIR<'~,j1(PDVSA) joue le r6le de d~tonateur. ..
I/ I ~ IPendant csquatre j~r de crise, le rrle Maisil qutuneflEt(Ol s~ki4 ~jou par les Etats-Unis reste trouble. .
I IL' administration' Bush s'est, en effet,. A~on RAT...ar. ........i empressre de reconnaitre le nouveau gou, .... vemnement v~n~zulien,... CALXT7E qi asuavc uciit qec Gran kon piti, tos taient presents pour rendre hommage i Aimi C~saire. Ls Les contacts entretenus depuis de nomsamnce Drsitre, D ualse aussi avecllr talent ..le
I I efatss sn exp.... ,Camll Dasers D.p..e.ace onelrcurld breux mois avec les putschistes, la pr~senmeilet 4tiI oticelt d cceu rera canton ainsi que leMaire de Fort-de-France, Serge Letchimy, talent, comme tou- ce aver~e de deuxmilitareS am~ricains au ~~r e fnato~ e cmat es jor, ......I eshbiatsd Volga Plage.. 'sirge de l'rtat major v~n~zulien ou s'est
prge Vi ~il~e~Iqe~l~ndes am~ricains .................. ...... ....
ae corage t de inhitclntsme ocial~ ~, D'autre part, on n'est pas sanssao,&
poiiqeportn epl n ut axtrreproducteii mondial, premierfor
't~'ca~ I*~g'ucolnialsmef Inisseur am~ricain) a embarrass e tt
I, I I...... .... par ses prices de positions au sujet de l
I 111II~/I111II 11 oiqe am~rcaine rk CE5AJ~tqutave sipltt~assiet~Afghanistan... ).
-par ses efforts couronn~e de succ~s a
_ o sein deI'OPEP pour faire remonter l I~ eI44i4~I~t~ I4rn~r ve Vogacours du brut...
I'II IIIIIII" p ... .. .. ... ... ..........par sa po itique de soutient Cu
lageli ff ,f;II~IIi~I I~lIII IIII~ II ~notamment dans le domaine nerg~tique,
Je~hnl~e ARSIEE~S ~natdes Etats Unis m~ne l'enqu~te, I' I I ;I'II 'autres drveloppement sont donc & pr&II I~II~VOlr.
.... ... ....... .. .... ... ...... ... ...D ..
.... ...... 'I" II ... ...II
. . .. . a ^ ,.,III, ,t,




UN DISC OURS EMOUVANT.Moseredpu aiehnar,
Celui de Lceon ArnolinhomgethnerDasosene,
L'emotion etait palpable durant cet hommage des habitants du quartier Volga-Plag, i~ omg etie esnai~ u,~ CUsaire. Leon Arnolin,' ancien conseiller municipal, president d'association, iltndevsctsotaor oulurotinaa toujours, n a Pu retenir quelques larmes 'alors qu 'il pronon~ait u'n disco urs ojusE ? epnetu atc~~eeta
empreintde reconnaissance ... et de cobativite!DcerPereAIE.Ce m ire cetei hom incrcorguot utmu "Un immense plaisir, une joie intense et Les usines fermees, les plantations aban- dus, et dans un grand elan esldrt i setrsluetegg tvsctsdn un grand bonheur... C'est ce que je .res.- donne'es, ces travailleurs martiniquais s'est engage 'a soutenir cesfm eetcs aluecoreLmiredpule atsens aujourd'hui au moment oui nous n'ont aucune perspective d'embauche hommes. de'sempares, detaissdns iqisTojuspsetnenliat
sommes tous re'unis ici, "a Volga-Plage, dans leur commune d'origine. 11 reste la leur mode de fonctionnemnt.e inssrsosblts
pour honorer un homme auquel nous capitale. C'est donc; le debut de l'exode.
devons beaucoup. Peut etre me~me tout. La Compagnie Generale Transatlantique Cet homme, vous le save os 's otu ireAIEnu oie se revelera une. veritable aubaine pour Aime'CESAIRE.herudevsaoiauodhiprm (... ).Nous rendons aujourd'hui hommage certains de ces -pauvres'chomeurs. En nose osvu xrmn ot or a celui qui, plus que tout autre, a marque' effet, beaucoup d'hommes et de femmes Oui, c'est "a vous Monsieurl ar u eonisne
nos consciences de son empreinte ou plu- ont pu gagner leur vie avec des "jobs" la population de Volga-PlaedisaurJepneusi&otedutCmle
tot de sesempreintes. DRIRS nincnelegnrld
L'empreinte de l'homme politique proche 6pecntnqiilsl~slmntegg
des quartiers et des masses populaires. axctsd 'qiedAm EAR L empreinte de 1 ecrivain, poete de renom pp reconnu, et honored a travers le monde E osnu eose e ntn erp
entierpeeLadtmnaonLafrelecuL'empreinte de l'humaniste,, qui a toute sageaclsqesiadfnulshbtns vie defendu la cause, des plus demunisdeVgaorqeeprsendeL
Oui... C'est un grand moment, car cgueqel eped og-lg aujourd'hui nous honorons un grandavisodiiaecasuretonag homme... Le grand Aime' CESAIRE ... le pu nfieuezn caeetai poete eveilleur de conscience de l'huma-d~agileptmondeicsesess nite, mais surtout l'homme qui a toujours ai.Dsbldzr olin cae e
su aimer le peupLe, l'ecouter, le com-caedeV g-Pge
prendre et lui re'pondre.(.)
La premiere pierre de cette amitie' est neapr tu o otinaxhbtnsd en 1945, anne~e &a laquelle vous arrivez &a laquri.C's&so intave ueL teate de la Municipalite' de Fort-de- mjrt uCnelaaot n ~ou France... La tache qui vous y attend, esttinqidst&pe prsci "SiL immense... Une ville o A tout est A faire,CCIM.vuacurretraiasini
ou ieux & refaire~~~p~aTfaut d'abordJreloger Les.habitants et.ce lfm e de pain m ais de s voir une popula-ii~i+I n'est qu'& partir de ce m om ent qu'elle ~ii ) i i ii ... ....... ... ..... !;/i~~!!! (iii ii!!i ~i i ~~iii~!i~~ i!/i ~~~~ii ~i .......... i : i )j:(i~( i! !i .... ..... ..
pa..s ..e acompis.ur.e. prt.or de ... l'ri~ e iVu vzcm rsntesufac t Aucc d'hi a u vonsr gonrgalsd~ e ...........
cnteonaisisanse fair sest. ngaOu...L.~heetggneqe utu aie e ucagmn des..bananiers....vous..nous..avez aim..Vo ave Mg apsie La podu ltio di e o a-e
ne.pespecive..ais.....Vus.aez.ue.aprs.un ..ur .e.d. traail,...tat pas nous'ticn'mspistoetshassvusonossCo batte oasisvr soustoutsose
are.E psde oidesonearepls nee as leheu0eretatdetni.ve ofDavns cer Vunaezsoprsfrespens cmbtue&Vog o s ae
tar...neamepusr.itnt.u toute angoisses..des ..pp..m....Vous.avez su mirs lms enacds s rt nso
vo.nt.d.feiag atqu....Un.ane Le..je etr eurcomue 'hbiatonuousecoraeretaporerdeosluiosaalrianoLcppuaton a lorntse
quvu ave v...... ......... -l h mo mg e e esnai~ umt o u et a ausae durpl t eur lieu a destavi tait on.Troang& nos difutes qui povigbe r .., conditosd i. Je, pense otammen
ticuleranettenrmejesLenommer oti- e s'istaler.dns .acapiale...estce.E.l&.ecorevousn.ave.pasd.sep r..insaubre
e s a ve dtu-me. Et....je C ..G.T.M..Unezone.inondab.e.bai.. e.par.d..abord.atte....nos.besoins.de prem.. re..t.ate.de..aoMulaclpa dtVdegort-de-France.
voos ciednaun en irs M ulaue 6viresu ea er ..une zononceait. Cues isiuous poreir usplaez~ tou coprisujipreen du
lesrin de ~ereronaivne s. MasisnotpshsteI 'gsat de tinoeembsatlimentaires sasouler oeue mriniuasqurec no deesstr" retrvaseuslumenaaintps ereunragesbosdaideou laca dusesiesp dceseoetqueset dadin
vailenepaii, ji ntnee qesuiit dfeurs, leseu natouts on- us detisas pur acoftin de loihabille d'asrrL rev..Uje.atniui
Et rest fonrt est mseque vou es nns, ex- travailleurs nqas setegg tn s chapsdemen.s quice ralteonaitl en r vo us Moseupledmputiaezsauoumenthfit fu deotout bois pour cnne s~e stpis&rembarptit & p'etitch MomsdSma~dsaii asnqaiehnriese.& evu cite
sortir Fot-e-rauncesd icao, o rl a e on e maurc aeue quoigait d1evtenir Lefhssont fit~eesdns, lerrMnieur se areon"acli qi 'adon prmener n odmension e u capitale.V aPe. ecourgenLaforcedtbLatdieitl'dxregar
devos baucup.Peu te mme out LaComagne Gn~rle ranatlVoius ne o ous esavez t emsd ous er lDeir aec confians soe
Eclsc~cerotsrsaudasan s A fde s jou1rs, dnes case appraaient, nour rir, enSA sige et denosred osao ajudhipri
(.,osem endocils eraicesrd'h gi nae abrtant des fales uvnues rcherE ...tai l'urec LapusipuiusFi et nou vos eagemns vouse vous t euianti, plusAuctu catire a arqeffe daseaucpitaleomCesetd unmment Enuite vust vus teate &mLorrmnezMonsieur le Mairequd determinee& dnoscosiedesonepriteo pu ot certainemen dolur eu Maie s 'ebst no ca odition yinpu nou acoplir autcosi cegnntLacen
t pei ^ i ot-d-Fanesetrnso-samllssmtaiaentinrgntietecoesL cehamsee laedu optimSe daterin cnell. ~rld
L'mene de visage.me peule rcq-ullessponroch anlspus sri ore, la pos demunanro seau edtrcouainatlest aeos totp~sma e voslacesan e ouvaulvnuiasrnssrgepuli, u reud isiuionaux nom de Lapltio dem VolgaPlag
veoffusclm et vshonore.taller.rsdleauopotable. dont vnoousuaveosuaceinLa conface,
Vousiavez faitde Vog uqarier part r nou vousenrmerctions et ouse asscurns
Mai moment o vosueforts puoten sa nouveauxhabitansvde VosaqavaietIenti~rfetddeles habitantsdefoais detuntrsuindnscdfiie vieur dgitesl fruis, vocqese poi mnte&sL i~r iea hmaepu eMi ce es pastou.Dsqu La sidia cobt.Voma oene avcvos
l'OizoCe n gmeacdn eoenra, ra irvr aVleqilerofatL nlaprmi, ouae lacaunno- uoseu le pule Maie hooae
aud'hu mplu immens eleuvus posrbiit de jbe" Pourtat maridcesveauahantieapoureedtvsoppeentnd
derez copeir da cnseneopentd jbsmi~re dese'huma-" eeuat otequrie.LechnieaeragetonE un comatime ue noscninueros aece Fotd-rneni. rnee ~e noepu olues lhbtt insaislubreut Unemactionatquiourrami vous ~er vouslseretoujo rdsermme.qui
s aielepuelcotrlecmcaveatsyrjueLantodanos diudemnred ntv estg a s enosacd uiturlgaPae. chemi deLadini
Lep drientnfadaseiesenclapa elue&unsetmet edpcieenndls dunpasdulueu...)U ceinqu i e' eps n e ru
nos propire cptiodte nantprati avaentdnenncr&eraomunomet dest svonementiene ourrhaieants u
pas h95,site fqerme ous aurofite dudoiie erevionmn aue.Nu nepavinros as&nme ic jourasmrier.'ssointaveqel
t~delp Mn cplt desue Fuoir-esr- Enalujde dftculdsde aoiecouaneatutcequevos aezenrepisetlua-s
prence. (.L es cnequ enceus scatt esnleaetgrcesniet efutr- pu or urie. osfuri des Meio Auim CEsait e r e ci "Sil
et ~onoique fuentgravs. esuil-aionuheresvoierdsajorsantirsitnt otr
hmese ne vailles taut htmare, esuteuvraestdimmnse.eNouenousaconente- Ltn AeNOLI
fmies eantimaes rdues a isrea Mishueueetilyaiulueprt rnsdncdurpelr-oreetir rc n V gages q e 20 p a vril 2002. qel
pltiotale, dan d~ssrQesaire ?danssalucpitle unehomme, quouiasance notreprnd gritde pourtdu6rt~aniovid
Quellaoe vtiue s didmedentnr ssouffranlceIse eten out ceevosavez fitpoeos
Loue ro ressisteeinav.eet'e




SPECAL VLA PLAG
*UN HOM MAGE~ APPUYE. pr
rendu par. les habitnt
Tons se sont exprimes, enfants, jeunes, retraite~s, hommes etfemmes, an cours de cttata
chante manifestation, bien organisee par le Comite" des fetes de -Volga Plage et leI om a
brenses bonnes volonte's. Je r~Q
Calixte TIIEOBALD, militant associa- son dynamisme soit un exemple pour touS.
tif, ancien conseiler municipal Vous et votre conseil vous avez travails "Monsieur le Depute" Maire Aime' CESAI- avec tenacite pour le de~veloppement et RE, (.)nous sommes honored's par 1'em- 1'embellissement de la yulle de Fort-de-; pressement que vous avez' bien voulu France pour faire du quartier Volga, la yulle
mettre a repondre "a notre invitation. (.) qu'elle est devenue aujourd'hui.i3EQ hAL AR NQJASN
Monsieur le De'put6 DARSIERES, votre Merci, monsieur le Maire pour tout ce que concours nous e'tait depuis longtemps vous avez fait pour que Volga-Plage soit
acquis car nous connaissons votre de~voue- un lieu agreable, oii ii fait bon vivre. eQ 'iq i 4w4,
ment inlassable aux inte~rets de votre cir-Mai t
temps, ni votre peine pour nous e"tre jours reserve quand je venais vous sou-afe'elavnetecmeps artr
agreable 'a tous. Aussi, je ne peux passer mettre les besoins de cette population, afin HOMMAGE A MONSIEURAM ns o hmwPeve s one
sous silence la presence de notre Maire et de leur donner satisfaction pour une vie CESAIRE ae e ith ~~exe itcnm
conseiller general de la ville de Fort-de- meilleure cnt
Frane, monsieur Serge **e eCnde 4d ~aeel
LETCHIMY, d'avoir pu Merci 'pour l'ide~e que C est avec beaucoup d'amou ers atpev 'nsn atqet~ t 5' arracher pour quelques vous avlez eu de faire pect et de reconnaissance qenu, 'al~ 'potd rfsinesnat~ heures "a ses absorbantes *construire ces baftiments habitants de Volga-Plage, vosfins qtsvlutenFac;(apmer
occupations pour etre des *:.afin de longer ces familles hommageauorhi.V s tsi epinc dted oroioccf
no"'t res. n cessiteuses, sur des ter
ame-e cmlet. Je dirais mm n 20) ascsaaer tpoeso
rains que j 'avais dda hom om esEdyHURIR avdDC Monsieur CESAIRE, cha- nag6, -et c'est un plaisir -vrai~coq de combat. NT uoi LMN t u
cun de nous a pu apprecie r pour moi, en traversantasu Dsletanmncsdnis
journellement, votre bonte', ..... ces rues de contempler la Maire honoraire de Fort.d-rne n nuf~&1'qieu srtnuei
votre courage, votre be:'; re~~ *4 ~*~
d~voument votr t~ncit~ *~***~* baut~de cette ralisation. homme politique, de Cultretd eturetranisntoil6ettr et votre z~le infatigabe. ~ *. Merci pour lettres, ecrivain de Renom. Vu os dnat1eeped is~drt i Met de zl vai de. ot 4M4 *. ~* ensior votre compre-r
Mar el il eFr-hninenvers les plus &es penche sur les problem 'n i priiea ucn.E l otxun
de-France, et je dirai demunis. grande population, vousavz rchrlempecronesetoe& Deputy" Maire durant 56 annees, d~s' les genereux, homme de ccer os nueusn emiltdiCu premiers jours, j'ai toujours marched a vos Et aussi je remercie la population de. Volga som mes tr~s heureux de vouc ar e atnqe osd emid otal
co"ters, avec BISSOL, GRATIANT, qui vous a montrd sa reconnaissance quand h
B-%AYTARD'1N, DOGU et" aures. i1 1-Vle A falla.A_ e- popuatio A h an mage, c'e temoignageqevu aecdsl11mias1ctoqiafrn




Commemoration du 8 mai 1902 A&Exposto
SAINT-PIERRE &'Oait EN FETE
Le 8 Mai est passe. Et kes manifestations commemoratives qui sere
sontpoursuivies tout le mois, avec plus ou moins de succe's, s'ache'vent. A noter, deux operations parmi d'autres l'illumination de la Baie par l'architecte-artiste Claude Yacoub, et le rassemblement de vieux greements organism" dans cette mi~me baie pour le plus grand plaisir de trks nombreux visiteurs. Pour notre part, nous avons choisi de publier le mot de Claude Lise a' la population Martiniquaise a' propos de la commemoration de l'~ruption de la
montagne pelge le 8 Mai 1902, et un poe'me de Georges Desportes ~
consacre a cet evenement.
"La commemoration de 1'ruption de Souhaitons, en tout cas, que cette cornla Montage Pe1e~e constitute, chez nous, memoration, qui devrait connaitre un
~i~idence, un temps fort de cett crtain retentissemnent international,
ii i!! ann i e 2002. soit un viiii!!!~ii~!!!!iii iilililii iii~ii~ii!iiii i~i!il iiiiii: ;iiiii!:!i)Z:i !iritab~~i~iiiiiii!ii:// : :;; : e succ: ii~i;, i ii : :,i: /,i s ; et qu'elle :::: ; : : : :: :: : :; : !:: i!,!~~! i~ii
i ocueupa e pricuir dans rsuntcmde l'avant !"!:
n'ot de latnqe tan am Clade SE n
nieuoitqe ~cnomique, d umographique et culelqesu le plan ade Lnaeu de : la rtinique...
M~~tues arta cet~e cin moration c~etoai"...."n: e: : rj a on~u pucela u progamm CO mME O A IND YTE:'~. ...........: chn ae e v a ce e e e n i j ::
"La cmrendtvos le erzdmni- ete li ares uedslepismntdeesersvegs
uanae eilleue cornsion, dhes nvo'nusmrectstoh ubrnaueretdaciplegud nements deannnai21902.:de set de soleill.
donCe "t d ate pour.. due ho......Mmm e s beau tep orl'sor
Iicomport l'asin des proetse que viasehnt Auicer de lenatns de lonans et. nori.d..espo.ius
~ otibue aueleu dpvesoppe
~~mentr de S'aintere, maisgaement a une fourefois, o .. .... u .... stiul uuer plac tourtiure du n rd sunemontgn ..den l'n de co....re.. prit........ ... lafur o oner ca
C.r.... e e vlto de la Martiniue, en g Cnauses pomoSE rg u atsvge rc~sdue raph u e utrlqeslepadeSnte oic lames ailniu lne d.c.. .
l'am~ndgenenprdureedibitee ar ladvitesseCdnsneIpanique,
d...ne.consciencel quialhpsnte entrent .a.vie t lot route sa art ceeleotempstidn en arr..t de..c..ur.
les ueuxurrclusunsorosam ea. ...a...e.du..g........
o m p rc.. .....s..........\
IIC nd vus le veez, des mni- Cede la gade pavei ds etles ug~mnts seulasre S icgeu..
ef escaednsagleefr,
bettlsqiv ntsn ot aorse '....... ..... affranchi. en.. conradctin e 'sfrs
Mesmamisdje ous d9voi.e eesigne parae deoluciole
dansoaenut deujousva enir
o er an dse era urn e ce voa tno e o !u
t moin et plot et oenrite i pn a ra quson sneuml rvian, po Catace en grea matmeqsalen et-d..c.ir...et prisonnier.de lavi.d.l.c.. c
... .. ......................... .... . et v o ci 1 i en e ~ ii on du sil n c ......... ........i...e.:
Georges.. DESPORTES. .. .. ..... .....
letmsdu.fe (extrait de soslld oel
: in Le Prooressist




Full Text
xml version 1.0 encoding UTF-8
REPORT xmlns http:www.fcla.edudlsmddaitss xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.fcla.edudlsmddaitssdaitssReport.xsd
INGEST IEID ELAD33X4N_OFBHGM INGEST_TIME 2017-04-17T19:57:15Z PACKAGE AA00053606_00314
AGREEMENT_INFO ACCOUNT UF PROJECT UFDC
FILES