Citation
Le Progressiste

Material Information

Title:
Le Progressiste organe du Parti progressiste martiniquais
Creator:
Parti progressiste martiniquais
Place of Publication:
[Fort-de-France]
Fort-de-France
Publisher:
Le Parti
Publication Date:
Frequency:
weekly
completely irregular
Language:
French
Edition:
2001, September 14, no.1824
Physical Description:
v. : ill., ports. ; 38-45 cm.

Subjects

Subjects / Keywords:
Politics and government -- Periodicals -- Martinique ( lcsh )
Genre:
serial ( sobekcm )
periodical ( marcgt )

Notes

General Note:
Description based on: No 1039 (25 Avril 1984); title from caption.
General Note:
subtitles varies

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
UF Latin American Collections
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
029299668 ( ALEPH )
14196110 ( OCLC )
87642378 ( LCCN )
Classification:
324.27298/206 ( ddc )
JL839 .A8 P767 ( lcc )

Full Text
3 .. !N01824"- 14 Septembre 2001 5 F
Journal mati/'nqua/s d 'Opin S"Fodtu Aim 6sir
a' La chanc dIe .!a Mar titnitq ue, c e st l e t rav a il des mar im
unis~iagre
*m Foyal : La rentrse sur tsUS, leS fronts...
~p2
*) Is Progressiste : appel aux honnes volontes
.p2
.*Hommages ai Xavier Orville
4 p 3/4
*) Yvon Pacquit: reperes de rentree
Sp3
Fort-de-FranceRF:ernteete
Ins rell..ifesea SD doUelnrenruleur ue~e
gmnds Pas.p
Sion Vao filoitporL *eces: :Jean-Claude
Proresiste sur Ia rentree de Ia ville de Ziems s'en :est mile
F-rnce. Ecoles, creches, trafs _____________ p 5
.ii sements ont ete reahises, et demontrent Ia,,*,. ;... ~. .. -) ;-,;;i
volonte de Ia yille et de son maire Serge Electnsien Ii!f:roe ,
Letchimy de contribuer par tous Iles!...
moyens a Ia r~ussite de Ia jeunese foya- p6;
laise. Une action qul s'inscrit dans, I
t cntinufite mais qui degage egalement
des perspectives d'avenir, avec par
A xmple I'informatisation des ecoles ...
,,essistee,:.




(Suite de Ia page 1)D'importants travaux n~lssdn
LA RENTREE 'A; FORT-DE-FRANCE: des deli reduits au minmm n permis dassurer, dse
INuiTE cE rentre, la rstauratiod I
-CHIMY prend le relais.
ICAIE DANS LAVILLE Particuli'rement Vigilant, et parti- Dstauxdeesosntp6
san d'une politique educative vus dans e deuxie adapt6e, il entame la renovation et
la modernisation des 6quipements. Le cas particulierde I'ecole e 11 faudrait 500 "a 600millions de Balata.
francs pour l'ensemble des ecoles, Construite en 1937, cest une des Le'diiit6 mettra donc en place une plus anciennes du patrimoine politique pluriannuelle de mise aux municipal. % .. normnes des btiments. Elle devait faire I objet de reparations tre.s importantes durant. les
LA RENTREE 2001-2002 vacances Mais le r6sultat des
investigations approf
Malgr6 ses difficulties financieres, mandees par le Maireon conui comme chaque ann6e, la munici ce dernier par mesur palit6 a fait de son mieux pour offrir te, r molition e vUe par Simone Vaton un accueil convenable aux petits d'une reconstruction.
foyalais. Pour cette raison, 16co1e de Balata A Fort-de-France il existe aujour- Si I'ensemble des ecoles a fait I'ob- (4classe1s e6mentaires et 2 2
d'hui 64 coles publiques pour un jet de travaux d' entretien courant, ,classes maternelles)a 6t transf6peu plus de 12500 6l ves 25 23 d'entre elles ont 6t6 concernees r6e provisoirement a De Briant o0 6coles maternelles et 39 6oles par des travaux importantselle pourra fonctionner de manire
616mentaires et primaires. pendant les grandes vacances ( autonome.
Ravine Bouill, Sainte-Therese, Afin que, ce transfert se fasse dans C'est le resultat d'une politique Chateauboeuf, Godissard De- les meilleures condition volontariste des diff6rents maires Briant,etc ... II convient cepen- positions ont et' prisesparlamuni- i i qui se sont succedes depuis l'ins- dant de souligner que deux mois cipalit6 pour le transpo i
tauration de 'enseignement gratuit ne suffisent pas et que la majority enfants, leur restauration, et Ia gara la Martinique en 1871 et particu- des travaux se poursuit durant I'an- derie du matin et du soir,
li..rement Ai.m. CESAI.RE. n6e scolaire, en raison notamment Par ailleurs la municipalite s'active des delais de procedure de mise afin que les ecoiers et....quipe.. En 889, le 2 6coles du centre en
ville et le sa 2 6coles de Ia p~riph~rie cadre..hab. tue. En.. .attendant..... .a.. ...........
qui existaient abritaient I1500 filles Cette premiere rentree organisee reconstruction de I ecole, des:
de. VicorSevere, de ~nombreuses .est maq. eprdex.c.n place vraisemblablement au I er tri-
... d~cisin, cnenatI crain de.. important :mestre 2002.
nouvelles classes au centre ville et ,p : i ETii
dans les quartiers environnants' Euemnenifmaqueet LTRNP TSC AIE
~~~~~~onection Internet de touteS les ? ,. !
Masc'est avec Aim6 CESAIRE et ecoles communales. En cteproe ernrel
Pierre ALIKER que Ia creation Toutes les 6coles 616mentaires et transport scolaire est aussi une p 4 04 trv 4por
Sd'6coles pbqusacnuleor primaires seront dotes d'une salle preoccupation municipale. su
tcion nli~~'enfant, tell itiadv- lbotsente dexans Ls61sotIapsiit d'utili- i ~j
,se de la municipalit6 progressiste ...de pr~parationl.. en collaboration series lignes r6guli~res en b6n~fi- i
Squi, dants les ann~es 60-70 a port avec les services du Rectorat. ciant d'une r~dUction de 40%. Le F$I4P1 4n ,le nombre d'6coles publiques ... ticket leur co tera 3,60)F au lieu de ~ plsde 70, avec u n effectif de plus Mise aux normes deI Cuisine 6F', ia viille prenan enchargele t LI S
de 16000 6coliers r partis dans Cetrl d ilo 2,40F restant (soit une d~pense i ~~tt t~u
toslsquartiers. C'est au cours ...Actuellement environ ;10.000 repasii .!annuelle de! 9 millions de francs i
dcetprodqusedvope sont Servis chaque mi:di dans iles pou 40scaieenmoyenne), io$~exe ou~~1~ d
e'cole maternelle publique, ., 6coles de la ville. En attendant le
projet intercommunal de construc- Parl ailleurs des lignes sp6cifiques
Aujourd'hui Ia population foyalaise tion d'une cuisine centrale parlIa Sont desservies par des transpor- i -,a vieilli et quelque peu diminu6; le CACEM ... (Communaut6 teurs priv6s, la ;loi, permnettant au ~nombre de classes en fonctionne- d'Agglom~ration du ceted a Mied ~~uraUx associa- F~~ment aussi, malgre Ia scolarisation Martinique) et dans le souCi d'as- tons de parents d'eleves ran ., d'nat epu npu ens ue unserice de qultI mie ation dutasotsrdes lignes0
:" aux normes de ia cuisine de.illn.nn.rgu..re..
Nor ova ar eg E- 6ataslmn ;esie Serge Letchimy et son t quiI pe municipale sont sur tous,
s e rns:fontaine Gueydon,
s~cufsationde la yille b~asse, SF rentree scolaire. ..un travail" o mene avec un rare acharne..... I mnt p une quipe d~cid&~ment motiV~e. ,~Les masseurs aux voitures-b6lier ....voient leur,* avenir s'obscUrcir. UL A pr~s les progr~s .de la *gendar' A merie dans l'enquete en cours, ils U !/!I R risquent de se retrouver bient~t R derriere d'autres, rideaux m~tal.
....i liques qui seront cette fois be : :i;T difficiles hi arracher.
....C
II~[ Pryrssst *--i........ ._!
lu lir. ..l .....I ...........'.....s ..F.nd.tur.A..e.....ir




RE PE RES D E REINTREE
YvonPacuit Seretare ~n~aI u P,,PM revient sur quelques uns, des Vnemntsquon retenu son attention durant les quelques, semaines 6coulees.
En cette pe'riode de rentre ge'ne'- re'forme de'nos institutions.
rale, out les activity's de tous ordres retrouvent force -et vigueur, les
regards convergent tout naturelle- La balle est de'sormlais dansnor ment vers ce foisonnement de ,dis- camp. L'heure nWest donc plsI u cours- et, de rituels propres 6% ce declarations dithyrambiques u grand rendez-vous annuel slogans 'mlobilisateurs, fussetis moment, convenu pour de nou- b endsgadlre ntjti,
velles resolutions ainsi que pour fie's, pour reveiller les consene les' bilans et perspectives pe rson- trop longtemps anesth'siie a nels et collectifs.. de's discours de negation d or personnalit6' martiniuie
Cette annee sing uIierement, la L'heure nest plus 6'galemen u tro"ve des grandes vacances, pour arrangements politiciens d i-~ ~ ~ reprendre une statement de chez con ,stance, et encore moms~Ia 7 <
nous,. fut toute relative, a% en juger competition effr'-nee por apar le nombre trop 61lev6e', selon conq uete d'un pouvo ir pesnl ( ..... moi, de celles et de ceux qui nWont ou partisan.
malheureusement pas pu be'neficier de la sere'nit6e et du de'tache-.
ment propres A cette' pe'riode de wYon Pacquit Secftaire Ge'neral du PPM Le moment me semble be. tbe .... l'a nn e"e. qus df ~ d Eas venu, ,pour que tous, PoltqesC
un usidf~ec e ttsocio-professionnels,: etaurs'<~ .. Faut-il rappeler, d'abordcete des organismes internationaux et acteurs de notre socit e .... .
penible angoisse que- v'curent, opno nentoae vent dans un meme elan ctyn durant ces dernie'res semaines pour doter notre pays des eir
ces centaines d'hommes -et de sinstittionnels Iet de dv p femmes, responsables defamille ments 'barbares de ce dbutd ment, lui permettant, hors lei viu
de'sesper sment accroch s aux se u e a s? clivagespartisans tradition sombres perspectives que pou- regarder avenir avec intein vaient laisser imaginer les difficiles qu.ils nt es i~i etmen~snparodes et crqativit.. "..
conditions sociales du redresse. "d..fenseurs. de l'islam et ment judiciaire deleur outil de tra- peupled palestinien, napporteront
v a ceo iemetnst que davantage de violence etd'he ue ns d Vail~e i de tiul rport ce toutretio ns dbq, au
de'rese 'a co ur.,uleples
aerien AOM/AIR- LIBERTE. dtes emm epepls de'marche, au P.P.M., ui quean esdpovois pnul seloas otinieusRfssn-is soinbent tr nens ttipours da nu Ia Asitron-osend l~ege- C es6gamnor vlomnt6jdetii velcesdrunelnouvellensthiuuepinterna- prr le r x martnquaiscde
* i Commnt et rpais pgaemet tileslonaull tumi e rre eon age angestonies v '
revenn sr inrrulrecten- pseatpugrnchsfae aaisspcfuement, lmaiiirve posssrende violnces qupo mpaale caure des.quaisear sanns queitsoient remies secoeen ore Sauourehu le 6gcmshainuxeaanae e castne, e avncores soials et
nogtus, asitions ienitarsadscosdiossricemnt demequeion norne prnancea r "paratsen vornr trout 1v, pase 6on omqes Icnsueme frnas etou ro pen bl ''\~ ~ processs d i l t de Mat ign'ont une aisuapantresacestauss ..cca voi paleie den proes pur ~i-.. ........
pixr e la concrdtet na tio a e sin.iin-oud rcrd
nouvelleses perspectivese.deEt, Paccei Le Soetire Gsnmrle b 1 et bien
*uu ie ecsmli n gardi yiaipournus autes mtar- oco ofsi
dFhmmsut, de frp ees, d ed cee s iniqaniseuou dpint stinurxa Yo PACQUIT. et utres
jour ..... sans....aucunee ntprotectionrerou
vivnt ime anose ; cllenpro Car 'estni vaimrainaeent uneunm largectoen .. vo.... .....u.......e.. pa irtes abominablerdoe ntr ay eslvir
nernt conte ,uant qisemaavnirsd notre pays sur ....avenir.. ...
ddol rieeta rce u erefndes gveneratinntiactuelnes et dedvlpe
Orint Cime. abmnbeta- ftrs:l og~,cteisac c. eptabe daSpon prne det into-i ssu den Iaasoi deoricedtdentation pou pemtat hor le vieux ~~~~~ ~~~ ~'., ~al ass rtqe aqu Outre-mer (I OO)qiler i ae prian rdiineld
se... peptequi uetdn pou ermentterrosenf i 'l 'abo r ue rea rIaei vcitliec
nditi~ns smialLe dProeressiste..*




Suite de Ia page 1 ~~~~~~~ciel "-le mal les foceduml eserisIvesqejtaas E....... tagressant, s'appliqua e r p e I A~~~f ____ 'I I ~~~~~~ger de I'inte'rieur. Is u e hue p~ 'vi eu uma savaient pas ta capacit6 volontaris- t16phon6 que je pouvaiSen faire I~~hI~ fl~~fl~f~~A(' te, de "re's ista nce,' d e padetde mn eul Ces qeJog ,N JEDICA#E, PARMI D9AUTnwn contre attaque. Et t'es battu, Semprun,I'auteur d:dicace: dans un combat frontal, fort, dense, maitre du royaume de ce monde, ~phlques, tu as signe,a dedicace : ...: x pIq tu a in, ubiquitaire. Car, cependant qUe Ia dans son contexte, a sa manure, ................. : : evlaem m ent pas O RVILLE non...
6vdmetpsOVLE nn m~decine, avec ta complicit por-: mais m~mement motiv6, que tOiy
plus Xavier ORVILLE, ni davanta- t.i e fe a e t o pr ~~~t a i t l e r a c n t m au s sil c o mntP e d e
ge Xavier, tu as sign Zandoll. dasuergtrnuleledvr toetiebuqem tdgrnEt.c.est toute une bouff:e de ~ tissement de la pensee de la lee du ciel Ia casseravecles mots, Et cest, oule une DOUffee de sou- IF...
r6flexion, de I ecriture. Jamais tu en triturer Ia poussire d6ternit, venirs que tu as evoquee la et que,
q. c que nous o as autant produit que depuis Iou- quide tOute fagon, nous accom..... : .. .. ju s q u a c e q u e n o u s n o u s re tro u ,. .
Veure des hostilit ue avais pagnedansachute vions, si cela peut ou doit-etre, tu fi e ro ndc s ... ..... : : r o l a e m e n t r e s o l u m e n [ a c a e s
.. .. 'inclteras aevoquer alinsl : .. .. ..
m.inciteras.~ .vo.uer ainsi: Jamais tu nas autant penetre
1'me humaine. Jamais, de "Case
-des anne'es de Iycee,. les copains
communs, les communs profes- growvan", tu nas autant touch6 seurs et rptiteurs, tous indelebi- I'universel.
lement frapp's de la marque d.po- Eecm ftir qe' ...... ..... .. .... .... ... .. . . ... .:E t le c rm b a t fu t s i g ra n d d j s !:; ....... .
see., deposee dans nos memoires 6noncer qu'iI fut plus.que.grand,
par Camille Darsi..res ..... de sobriquets touours 6voca- q fut beau ;etquen 'ur duphyiqu ou du mental, temoigner que, des deux fins de
"Por Ia paz y confraternidad de ereflexion ou d'une attitude, ..
nuestra Martinica de sobriquets mechants jamais, dcieeleqenteHsor
.. .. tr Matn-c ". 9' 1. a de~crites, c le q e n mais si purs, mais si vrais qu'ils ont .
.. dn gay6, des -Hommes illustre, notre Histoire
C'6tait, la', ton souhait profond pour tvse des dens e de nos hommes illustreS, retiendra, jusqu'aux larmes de nos, rires quanotre pays, dont tu redoutais la per- s enatis nos retrouvailles, c'est celle d'avoir "franchi Ia ligne
....... ~ ~~~~~~siment 'enfantins, nos retrouvailles, . ... ......
sistance dans la dangereuse erran- nos rencontres, nos rendez-vous, en vainqueur, sous les ovations de
ce:la foule".
~des anne'es de belles e'tudes '. :..
Tu avais fustig' : .tde A Roselyne, ton spouse aimante, superieures, en le Toulouse de ce
~~"Des magasins nouveaux partout. temps-I&, qui . eut l'heureuse pen- admirative,. .consciemment enga- ........ .... .. .......... ............
...... ~see d'accoler materiellement nos gee dans un parcours & fin br~ve ...... ... .... .....
Desbotiue de moe Par.out.. annonc~e, aux enfants qui furent ta ..
. .Desboutiqes demode, a~out deux 6tablisSements universitaires .. .... .
... .... des affiches, des appareils partout, et de nous amener & nous revoir ...jole, a Hector, fr~re omnipr6Sent, .... ...Garde le, puisq u'il fut "foyer: de .... ;
des annonces, Ia pub..icit6 .Vous.te
..... ........ ........................ ..... ....pu lci6 ... o s' piusieurs s pari s e an a s sc u Marie-Ange et Rose- force qui irradiait ton tre" Garde le.
vie d ~caes oupnaeterare dn nu avons tout l'af. -.... tu me... le.... p....te..as. pour que..nous
par.out.dans.es.ass etter ze poSte :.que franchissaient fectio quei "..
enebletdansdtltreotn t leur portais, je ne le relisions ensemble, avec "Cceur ........ murs, ..... dans les.journaux,... Ia.t.. diants de droit. Des annies d',eu-: veux dire aucune vaine parole que & vie." I&-bas, I&-haut, Quelqu ur,
..... .sur leS voituesx su lnen tde phorie,: dans Ia joie de nouS former leur rappeler ce que, pour chacun,. si I&-haut existe -, .et que, comme .
..... .dans..un..pays..autre, mai ausi tu as scelle au seuil meme de Iordinaire, tu m'auras fraternelle-...:
gens. Vous badigeonnez tout a de d'un commando de lurons antillo- Coer..ve" .n pleure.... pas,.... qui- met.ssr.un .pac.... d ti
coluspour exciter l'avidit6, guyanais :que nous proclamions qiImav." . ... ":emyped
depuis: qu'il s'agit de vendre, "tri~s sur le volet" 6tant interdit aux Je ..... m.ypreds..y.roie.:e.nes
depuis..... qu I.argen es roi. 6tdat.atloguaas d Tes fr~res de Toulouse ne pleurent qu'un au revoir, ami fr~re Zandoll. :;
; ~quelque autre Acad6mie que ce pas. A l'exterieur.... ..
.. Dans notre .. .pays, dont tu avais Ia soit, du Nord ou du Sud de Ia Loire Ah !.. ..ai.oubier 21 .ao~t 2001
n....ostalgie dunee6poque que tu rap- de pr~tendre meme tenter de se A!'lisouie: Camille DARSIERES
peas ..c m ae nous, nombril,. du.... .... '...
......... .....................com parer..... .. Zandoll, tu ne m 'as pas rendu Il'un
.. .... .... ..... .. ...... .. .... :. .... m o n de 6 tu d ia n t. ""'...
.. .. ......."Avant, nouS avions Ia fiert de: ne .. .... . .... ... ""
pa far edte;nu etos Zandoll. Tu assign6 Zandoll dont .....".. ~un 'point d'honneur travailler
beacou, pur e ps dvoi Un celles et ceux qui tentourent combeaup, o ne asievir un prendront mal 1'6tymologie proseu...... so..nor.dgnt c.titd sa 9ue Inepelto maite fois.
soutenir sans jamais baisser les
. .. ..rep6t6e au cours d'anglais par le
yeux.. .. .erear.e..ip.t.qi monument qui tenta: de nous angli- *
sachant q:ue nous ne devions nien a iercn ann..es drn, ..iaten ... personne ;; notre force c'tait de du puis I'iconourabl intrpela .... :marcher tate haute dans les rues,: tio homme aux.. yeu de. ..zard
f,: .........auches peut-etre, mais honnetes" .o ... o m ... au e xd .lz r. ..
.....ains q ui en est sorti,: t'a conf~r6 jusqu' .
"N.. uestra Maria" cert s . ..a fin des temps, une man i~re *-**-* **
que... nos..aapri.C.are bus d'....AOC, Zandoll. Des. camarades
-Sole de notre formation, en tout caS en ot retenu qu'il d6sign ai tes *'
Ia tienne sans. ostentation hors ;q: i
.....la ienesas stetaionTuiereconnais- yeux verts. D'autres, et j'en suis
toute prvoao.. Tu.. e ont plUt6t pens6, ou pens6 aussi,*, *
sais.:..de.ceux qui: t'ont ouvert le qu ...i .. ra p li ...ag....it,: de.... ta.....
cheinndI'crt ue tdeI d~marche Intellectuelle, j'entends..
I'umour, Ia saveur de.rire Et picmetI6rsce
..........................En ca....act....... es. presque; hi~rog~y ler s u mnd g ig I e d
........... Le..... P r.............i...re i t e




Notre con fr~re, ...... journaliste a RF s decede le sa medilrsp tembre ...dernier...Le pro gressiste a.tenu..rendr hommag ce ho mmne de grande vaeren publant quelques recton a....sa.. diprition.
0 ILardatonminintbensr Le irendez-vous de ia presSe LRao Z- 4A ,+tous ses redzvu 'cult esmd 12h, Serge ... iV..... I.....II.....I..... ......~ ........... locadne -Zolee an m ce rendez-vous
llud10 sept)emnbre, avc ove r6sente le journal lcl qulqe nouvaut- imor de Ia aab nc l) 'no Lsfahsd h ~,lhe nr oraitsd plusleurs
iApr~s 15ans de bons et loyaux aure mods' ules d'ifomatlion n~~lp f i edci u onf sc~ Ni.services & Ia barre des mati u toreqesI opict permtr d'prfni nds atin u ont nsc~ inales de RaioMartiniqe journaiste/animateur srre- Al8h, edz-vousavec le i!Albert Ti-Sir6 prend du galon et forc~unldusii otla L e.d i as dvien Resonbledes.... pro- Parmi........ ce. ouls.e..rn.ounld.sidotI.e.lbd Ias
gamsRadio, sous l'autorite occupe une place de choix, paltureLera plfus dense Latrne renudez-voustepRose d Jo6Zobda, Directeur de ave le journal s..otif. ultrama- pls.t..e.adifsindasI pa Claud sainte-Rose...antenne rai ap plus de 20 rin, le journal dessports loCal et fo.e.u.orald.ado Roeon.u
an ass~Iantenne ..e. Iportrait sport qoienGudopeest. maintenue, aficionados de Ia 'salsa: est Les auditeurs, retrouvernt 6ga- pour avoir en temps rteel les d~sormais diffus6 le samedi de nouvelles.. de.. ....le.s...ur. 14h 5Ih, une heure de plus
E... 'es avc ete oue lemfont tesucs des lauminle:u" ovelsd.esu. grande 6coute, afin, po6urquoi
6qipe de l direction, et dans un CoUpdgue coup ou e2h~2h vsBussy s~duise de nouveaux adtus
soui de travailler en V~ritable .... anm par Flyy et........... Palo Ia animne PREAEUnemsymios avcI ~atra nche.e.vi ""Ja sin intimiste qu aoiel i- PITT, le magazine poitqu.d
rai ue Flyy prend lerelaiS Emmanuel-Emile, "TiPikan "(le Iogu e entraditeurs, su le Dimanche ... "
d'Alert Une iso d61icate, pi grteraophonique), hm e asltd et ... despro 'Ja-Marc...... Pa.rty propose l e ...
me e Ia asson pour son les aviS d'obseques, Ia chro- au sortet doit choisir parmi deux Maurice Alcindor, PITT, un renm......... itier iet son =,'" pays ne. sont,,, plus -- n, niu"Lt b ", pour- cor,..--ennaitre candidats ... 'lu de son coeur," dez-vous politique hebdomadai~ote ...Ia. vie... des .... antllis.e..trp. avec lequeleleipourra profiter re qui,,communeapvrs om,,mu- ......
: !! ii i..... Enfin, .,dernier point fort de d'u diner offert p...ar Radio ne, s'int~resse aux probl~mes
SYA(pooczSydia SADAungadju6ne Matnqe.Enfndsean, qudensd descitoyens tradel isin illustre bien Ia i parfumde myst rera.
..o..ont... de tou ceu qu fotCtern.nmeI.rnhe snjrdnscet.oax PITT...sera P6ga.ement
vivr cette ...matinale (5h19h), ... 1h/13h Ap..r~s avoir seduit les Ali eate erturuefntru'rssionpou d' tre lepu poh possible auditeurs de I8 20h sur I Le rsnaerd msio" poh e0,ane 61ectodes auditeurs, et constammen gril prc ente Cteie La nature aux Antilles" revient, rale importante a I'echelle nation
Lifraincnttetoujours mainmscl eqai6 e nque le samedi d h' 1h
point fort de .cette tranche nom.. bressrbiuspa or epu rn ii e tous... .
ave leS titres eIatai6 oa ius beaucou de..euxet.e.abre,.d.Ianatre.t.d
leds5h e infos: lOCales 6 caeu ggner en diet 'environement .....
(B e rt a n d a r u ), 7 h (C la u d e .. ..... .. ..... ........... ........... .............. .... ....
d C ru .......... ... ......... .. ... ....I ..P..r.~~t




Politique Pawol karaib_ Pratique
DERNIERE LIGNE DROITE Laurence Lebeau
,, ... ... .. CONCOURS PREVUS Les acteurs du champ poitique second tour. POUR L'ANNEE 2002 frangais sont presque prets
pour subir les grandes Ceux qui pretendent se situer "a' epreuves electorales qu'ls gauche du PS, le PC, Lutte devront subir en 2002. ouvrir e les Verts, la LCR font le I w Le mos que lon puisse dire n'cessaire pour r'duire au maxi- Auxiliaire de puericultrice en ce mois de Septembre 2001 Mum les chances de victoire de Retrait des dossiers: est que rien n'estjoue d'aYan- Jospin lors d'un eventuel second du24/09001 au 191/001 ce, ni pour la gauche, ni pour Ia tour.. Si Chirac demeurent presi- D droite, ni pour Chirac, ni pour dent, si la droite classique revient Jospin. au gouvernement, i1 sera beau- jusqu'au31/10/2001 coup plus facile d'intensifier la Debut desepreuves A gauche, Lionel Jospin devra lutte contre le systeme. C'est en le 16/01/2002 faire preuve d'une grande force gros ce discours abscons que de conviction pour essayer de tiennent ceux qui veulent faire contrebalancer la domination croire que Lionel Jospin est un ideologique de l'aile droite du PS agent desdominants.deceGardien de police municipale qui s'acharne 'a vouloir ge'nerali- monde.
ser en France cette fameuse." Retrait des dossiers: culture d'entreprise "qui convient C'est dire que dans la periode quid si bien aux dominants de ce vient, Jospin devra donner desDp6tdes dossiers monde. signes plus 6vidents pour demon- jusu'au 31/10/20 II suffit de consta- trer s'il en etait ter, au pretexte de besoin, qu'il est' difficulties tech- soucieux de regler le 27/02/2002 niques de mise en au mieux les prooeuvre, les cris blr;mes des vicd'orfraies que times de cette poussent la majori- soci~t6. Adjoint lldmini@ttife a t6 des dirigeants La d'dfense de tertra socialistes pour 1 1'6cole publique; R refuser les propo- une fiscalite qui ne du 24/09/2001 au 1010/2001 sitions d'ATTAC consiste pas enri- des dosers: cette organisation chir les plus riches 31/ 10/2001 baba-cool de mili- comme le souhaite Dbut des preuves: tants dsorients Fabius ettoute l'ai- le 12/06/2002 .. mais non decoura- le droite du Ps;. g~s qui veulent lut- une protection ter contre les sociale 6galitaire Pour informations Sadresser au m~faits du capita-, contre ceux qui Centre de gestion de Ia fonction" .. ; lisme en sugg6- -.veulent d~manteler publiqUe ............territoriale .. .. .." ....
rant Ia gauche au pouvoir de" les services ...publics de sant6 Ancien h6pital Civil glisser quelques grains de sable Voici les chantiers prioritaires T1:7 45 dans les rouages de Ia sp~cula, pour une gauche, r~elle. TI:7 45-.,, .; tion internationale "
Au moment ou m~me GeOrges En vitant Ia d~magogie ( par. Soros, speculateur, denonce Ia exemple se rallier sous Ia presmondialiSation" deshumanisante" sion de Ia classe m~diatique & Ia "(Ttre d'un article public dans le mesurette que serait Ia mise en i COMMUNIQUE DE LA DDASS quotidien Le Monde dat6 du oeuvre de Ia taxe Tobin dans une
samedi 18 ao~t 2001), l'attitude lutte effective contre Ia dominacomplaisante pour ne pas dire tion de plus en plus insupportable plus du gouvernement fran~ais a des marches financiers), Jospin a Depuis le 4 Ao~t 2001, Ia direction.. I'egard des mefaits des marches encore le temps de remobiliser departementale des affaitres sanifinanciers, permettra un .Jean- tous ceux que Ia gauche clas- tie tscae DAS Pierre Chev~nement candidat & sique a d~mobilis~s depuis un. tarse oiae DAS et la.. Ia pr~sidence de Ia Republique, vingtaine d'ann~es. direction interr~gionale de Ia s~cuamenageur du grand capitalisme -rit6. sociale (DIRSS) ont en applis'il en est, de passer pour quel- Ne dit-on pas dans les chau- caio..u.~ce qu'un qui defend des idees reelle- mitres que le taux d'abstention aindu ~rtministeriel, ment diff~rentes de celles de serait autour de 40 % au second fusionn6 pour donner naissance Jospin quant & ce qu'il convient tour des elections presidentielles Ia direction deIa sant6 et du doVede faire pour-lutter contre les ?inegalit~s et Ia pauvrete en loppement social de Ia Martinique. France.. Jospin, et l'aile gauche du PS ont encore le temps d'agir et faire En attendant leur regroupement, Chev~nement qui n'est pas en mentir les sondages.
mesure de proposer une alternati- les adresses et les coordonn~es ye r6elle l a politique 6cono- C.L-A. Le 9 09 01 t~l~phoniques des deux adminismique et sociale que tente d'inspi- trtosrseticags rer Jospin, en est r~duit & renouer !triosetntncag. avec le diScours classique de Ia LECO RRERVous pouvez crire ": droite traditionnelle, ni droite, ni DESLECEUR gauche ", "pour Ia R~publique"Mdm adrcried asn6e pou Ia Nation ", "poUr Ia socurit6 Le Progressistectrceattendsatvos
p inin urlsarilsdu d~veloppement social.
pubroits, Bynsuses Mcolonnesi.!Centre Delgr~s, les hauts de Dillon
feignent de s'opposer & Chirac 97gn2es lerct-dc-Fratcd alors que tout deri le r 'nrs oterpneoucmeti Tel: 05 96 59 01 41 pr~parent pour les elections de re. Pa oripr al a :0 66 79 .2007. lls s'echauffent ; pren- fanhstzps nent date. Ils voteront Chirac au .
Le Pr rssst




SITUATION DE ,LA FILIERE BANANEAUX ANTILLEurei
le Se nateur Desire interpelle le Ministre de I'outre-me
Le 2 novembre'2000, Rodolphe 'initiatives au niveau communautai- paiement de 128-millionsd fac DESIRE, Senateur de Ia re et a proce'de "a Ia mise en place est intervenu fin mars en fvu e Martinique, attire I'attention..de d'un ensemble de mesures. Tout producteurs antillais. La dcai o monsieur le secretaire d'Etat a dabord, il a demand le relevement de Ia 'commission visant soutenir I'outre-mer sur Ia situation, pre-L des avanices sur aide compensat 'oi- les producteurs commuatie occupante de Ia fidire banane. re, Ia 'modification du rythme de ver- 6tait attendue depuis Iadiprto aux Antilles. sement des -aides ainsi que Ia prise des licences dites if cycle d Le Progressiste vous Uwve en, en compte des accidents cina- fait de Ia. derni're r'formed 'r integrated cet echange, que nous 'tiques. Le rele~vement de l'avance ganisation commune deiac6 avons juge important pour les sur l'aide comenatoire de Ia, cam- Une demande de. reinroutn pro fessionnels locaux. pge2000 a Wt demand et obte- des 'licences "cyclones ,es nu a deux reprises par Ia France, l'6'tude.
- depuis Ia fixation du montant de
l'avance de l'anne'e 2000 'a 1,17 Par ailleurs, Ia mise en paedu franc par kilogramme, lors du comi- dispositif de prefinancemet el'i t6' de gestion de mai 2000. Le pre- de compensatoire est.6aemn mier relvement, decide en juillet en cours. Dans les deuxre e 2000, a Porte' 'avance 'a 1,63 francs production, Guadeloupe n par kilogramme, avec l'octroi d'un Martinique, les groupments de complement d'avances de 0,46 producteurs ont mis en larceil franc par kilogramme a% effet ratro- cautionnement et le pinan eactif depuis le 1 er janvier 2000 (soit ment des avances sur aie uneA augmentation d'environ 40 % pensatoire avec .les .yparnes de Ia t vance). Ce montant d'avance banquiers de leur choix ( ae2000 correspond a 84 % de l'aide ment sous forme de" rPIoos an caires) et selon des mdis
variables. Devant les'diudecu.t.s,
accrusd en fin de campage pour
faire prr-financer le solde l'aie
compensatoire 'a un tauxdnt
mie1v Ne mention suffisant une exprtiS de inspections des finance et
agriculture a 't6 effetupe dn
les deux region ls e m
quu I I A00 soite I a p Va des bru e sont
une aumentaiorl denvirn pas ponsaties a eve ni pl ar-eare d e av nc). Ce mot~n d'gemne n dan uirs el eu prhfia(nc aetd 200 corespod 4% ;ll'ai e compsoire dontpols oant ... ais Ia sreon ds maisd veremen fi cditi ne outeosd dfisposer 'infa tionsl sol ulIiaide.. ~~~compensatoire delane19.E t9ce& sur Iastuxo duinmaroctbr 200 dae enr Venchtln ieanunebis des prx.Acet.fn
viuurd rgemn cmunu u i desuvio des prmqiipr-s taiece on 9 milins e ra comettrin detsutier plu aieaux producteures antili.Le d opesti e e cours seodrlvmetg~i6 emd'nsthansniu od de novmbe 200 a or6 lavnc ~ aaie a rnpeaf(:in de! ler ::he I 1,4facprklgam, avecSlacoutt du onmniobeigatoir hvcridu omhmn vn e rses enaides compntoiruefs eoefetrtrati epi herjnve (fixpse i h~nfautdes0%de 200 sot neaumetaiod en- avancies sU i atidcopnsd:atore
compensatOire de l'ann~ei999 An moyennes entreprises.. fina..ise.......... he.... ......
ce0ttre 'et u ei srie upp h disosti qu ni csiea ne subv A enmtaire e 70n millions de francs tind15mlosdefacoq upi amet6avers~equx oupeet ess p~ a potd 5 mline .. deu producteurs:: antillaise rnsd 'DEDM(fied dsemb(]r 2000.en Qun aux~ d.veloppemen des. d:. apartments. .. demfane rnouvlo e rsadu aoutre-mer).nQuant a olme consei de 'n mntd'agricltu des importatompnsaturhes marh.. lrd no u openne.qu s.s comunutare ..r.ore.d. .or rdn e 19 dracembre eie,Iam gaenane communaputre e R~PNS DUMIISRE ngg, sutosoit relatif au af xaminhaetpr e consei des:
rffgimetra deus vnes !e danes miniesd l'grcltr,,nepr oit
rexamen enti de-0vr ttndeI e 200.Lcapge21 dancenestsa Ia baisseldepuis 1999 an oynces bentmlerep~ fiaeis
caract risessituationi6conemiqueUnotamment
Cete hut ds cur s'stpou- the de eue ves enlaie cop m- ann e -200,, au medpeme pens~atore positilinsQe frac .... mesresdel'an~ 200.Le iveuurresnivau deV trmoriemt des. sutepr aid e cme~lnstoie
de.rx..s.a~ir6drn le e pots stain dmar- 200-n ...2,11 franc par... kilo
dernier trimestrevelop2000tmais destemcht
deaunde haecampgnesir de 29e %m para du raport-' annaUe 19
pa~e arailur, ecotet dI orsel ds cminlte de I gesind atu de 21 millions de fracs
r~forme de'l'organisationecommunesbananesnen favrierl2001,oIaeFrance
demrh deoamanneiasssaobt n qeuoinntue pae-t mrnscelannlel uel beuou..icrttd Dvnle enung e,.sixtrism aance, elatisa xmneprl osi e
difmcuntssfnancsresdesexplita- dustuanre,200e pcrtiteiu tin aai:elEa a.pris d e~ e;ds;vne, ;e ..........
tendu: tr~he natu- U.eainLe"ureunressisteet p




* 0 *m*.* ** 0. *~ 0* ~ SOS *~ 0 * 00 .0 0~ 0 0 * .
- *,* * * A, 000. 0 ~0.- 00 0 000 0* 0* 0* 0-0 *0~ .0* ~~0 0 0 0 0 *. ~* 0 0.
** 00*. 5
0* * .0* 0
I n Prnrrn~i~tn a




Full Text
xml version 1.0 encoding UTF-8
REPORT xmlns http:www.fcla.edudlsmddaitss xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.fcla.edudlsmddaitssdaitssReport.xsd
INGEST IEID EHNKQQ4BQ_VF0BLK INGEST_TIME 2017-04-11T18:07:21Z PACKAGE AA00053606_00302
AGREEMENT_INFO ACCOUNT UF PROJECT UFDC
FILES