Citation
Le Progressiste

Material Information

Title:
Le Progressiste organe du Parti progressiste martiniquais
Creator:
Parti progressiste martiniquais
Place of Publication:
[Fort-de-France]
Fort-de-France
Publisher:
Le Parti
Publication Date:
Frequency:
weekly
completely irregular
Language:
French
Edition:
2001, April 11, no.1816
Physical Description:
v. : ill., ports. ; 38-45 cm.

Subjects

Subjects / Keywords:
Politics and government -- Periodicals -- Martinique ( lcsh )
Genre:
serial ( sobekcm )
periodical ( marcgt )

Notes

General Note:
Description based on: No 1039 (25 Avril 1984); title from caption.
General Note:
subtitles varies

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
UF Latin American Collections
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
029299668 ( ALEPH )
14196110 ( OCLC )
87642378 ( LCCN )
Classification:
324.27298/206 ( ddc )
JL839 .A8 P767 ( lcc )

Full Text
a SS 0
- ANNIVERSAIRE
so dairdI5 ....u u
i ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~..... ...iiiiiiiiiiii......................
dx: '6r.no ...2m n
Ila a -ieaqe




'est extraordinaire comme celles'de la Fe~deration Socialiste, et'cele la'presse-peut manipuler des "Osons-osetistes", l'une et les aut,
9I opinion. Perdant 'parfois 't a tape.
de,- vue qu'elle',a la* noble Resumons au soir du l er tour, lt fonction de'contribuer a chimy a 15 355 suffrages, Marie-Jeann information pour contni- 8 214 ;Laventure 3 374 .; les autres ind6
buer ia D1 mocratie, ii lui arrive d'asse- pnatse 40 l' lie e
ner des'mots et puis, des phrases sans -le ednits340; e lie ea'
moindre support de verit6. 1995 suffrages.,
Sere Ltchmyseu cotreneu, 1 aAu 2eme tour, la pompel aspirat erget avec 14 171 l vo r deu que disposait de 3 440 indpendanti stesax
l'advrseare UDF,'5140 voix de plus' que, quels devraient s'9&ere joints les cocontrc l'adversaire Mimien Ave 10 45 voix due tants manie-jeannesques de la Rgion, e
plus que les deux reunis. Pourtant, 'a lire et 63enlssosabniredMrn.L
a entendre, cert ains 'Journalistes", Letchi- MIM eut" pu avoir ainsi aspire 4 075 sf m y aurait 'a peine gagn-. Et le vainqueur frages. Or, ses rangs n' ont, grossi. que d
serait le .MIM. On J oue ai qui, perd gagne, 3 9 voix. Pie'tre performance.
en smme Vat miux ntedre elaqueSerge Letchimy lui, n'avait pas
d'etre sourd,,; le lire -que d'e~tre aveugle. aucpe ave perone trni avantn
Tachns e partir de faits objectiffs. ars le ler tour. Entuerasrnci
Dahs e lrtulefnrmnds apoursuivi de proposer une miethode, d
six ann 'Ie, I ser garar is e men, deQqel 1mas.e 7 1 lc
fa i t, le di)iibat; A veciii ses 679 i x, teurs et e tr ce qui l'o n choi- .. .
Georgesl' Arau perd tou espoir de si' l'ont be et bie ch is li,
MM, en somme, a .. Telle difaite, pa
M e il. a a s p i..




23'MARS 1958 23 MARS,2001
43ans do lutt~
Le Parti Progressiste Martiniquais a fetd ses 43 ans.
Cet anniversaire en cette fin de campagne electorale se devait d'etre celebre joyeusement. Et i I'a ete M Pris sur le vif.
La chorale de Citron dirig6e par Brunette Beifan, parte prenante de ce 43e anniersaire, a gratifie Iassembl6e de trois belles interprtions. I'ensemble des artistes pr ts se sont retrouv6 dans i'6motion du chant.
: :Des militants et sympahisants attentifs
iet rispar Ia prestation dsartistes: l'ambiace 6tait
*Le PrOgressiste Mercredi 3 avril 2001 3




Le nouveau maire Serge Letchimy a spontan6ment 6M adopt par les nombreux enfants presents ace 43e anniversaire.
Ce 43e annhiversaire pr6dlait d'un jour le vid6 de /a victoire, et le ler adjoint au maire arborait avec fierl cete coiffe fabriquee par nos jeunes b6n6voles..
Esquisses d'un jeune aride
'MA R RI TA TIoL Volga reproduisant 'emoion ff quit a ressenli sur les visages k AY A & me C6saire, noire lead .... ....fondamental, et de Serge ....: ........Letchimy, le nouveau moire de
... 4 Le Progressiste Mercredi 3 avrUl 2001




CHRISTIAN PAUL A CLAUDE LISE
Une reponse fa vorable pour"
ia fiiire eetait
Le senateur Claude Lise, rapidement. S'agissant de la mesure de dispositions qu 'entend prendre le GouPresident du Conseil soutien au dveloppement de la produc- vernement pour remidier a l'interrupGeneral, avait saisi par tion de laitfrais, celle-ci ne repond plus tion de ces aides et pour assurer un courrier M. Glavany, a son objectif d~s lors que le plafond de financement relais le temps nI'essaire i Ministre de I'Agriculture, production, fix6 par le reglement, a te la mise en place effective des nouvelles et M. Christian Paul, d'une atteint. mesures europeennes. demande de financement A ce jour, il semblerait que les pro- Vous remerciant par avance de l'atrelais pour les secteurs de positions de la Commission europeenne tention que vous porterez at ce dossier I'elevage et du lait en prevoient la poursuite de la mesure crucial pour les deux secteurs de notre Martinique, le ternmps d'aide aux professions de l'ilevage et conomie que sont l'levage et le lait. necessaire a a mise en une reevaluation du niveau de produc- Je vous prie de croire, monsieur le place des nouvelles tion de lait aide par la Communauti. Ministre, a" l'assurance de ma considmesures europ6ennes du Cependant, la continuity du finance- ration la meilleure." Posedom agricole. ment de ces mesures n 'est aucunement Sign6 Claude Lise. Echange de courer et prvue par la Commission, ce qui susci- Christian Paul lui a adress6, en date reponse favorable.
te de trs vives inquijtudes de la part du 19 mars demier, la r6ponse favorable des professions des filieresconcernees que nous reproduisons in extenso en Aussi, je souhaiterais connatre les encadr6.
otre camarade -A" de f m sa
Claude Lise avaitChitnPala msrsdadsux ppeusieiq.
adress6 la lettreClueLeprfsinesa etnporI suivante i M.cncn6pres msw ilarJ
Christian Paul, Mnire
Ministre de fhrscr
l'Outre-Mer, en date du 21 f~vrier der- 6 d$ptlL Lopocuain nier:"pe6mnatnin Cnmsse~rie xrmo s e
"Monsieur le Ministre, Je me per-, edsir rfsinessn mets par la prgsente, d'attirer votrefiiesErposevus dndsoms bienveillante attention sur la situation mri ute o idqeq'nacr e~s des fili~res martiniquaises de l'6levagel'evgetdiht acleM itred Jevupiee et du lait au moment oht se nggocient h nrgr e 'Ahutrja: crie oserl Bruxelles les nouvelles mesures de soutien pooiin oI ead totu rsdo communautaire dans le cadre du Posdi- Cmiso eaie I iee lc asrned e dom agricole.anPsiondunfaneensu setmnsls
En effet, le programme quinquennal Vu 'VZfi e rdt eler. in (1996-2000) de soutien de l'Union
europgenne ht l'interprofession martini- pi e '" ainu~L hita al quaise de l'cglevage gtant arrives ii expi- d apfeso tr gto ec ration, les efforts de structuration fl(U5d ootr accomplis risquent d'etre remis en cause dsotni6di cnie si cette mesure n 'est pas reConduite
Le Progressiste Mercredi 3 avril 2.0015




QUESTION ECRITE D'UN PARLEMENTAIRE DE GAUCHE
P our uno dispense do v isa.
pour los rossortissants d
Le 21 decembre 2000, pour les originaires de la Domi- pour laquelle ce serait lui rendre jusRodoiphe Desire a attire nique, sans pour cela qu'elle ait tice que de permettre i leurs ressorI'attention du Premier abouti. Que ce soit i la Martinique, tissants de circuler librement entre le Ministre sur le regime de la Guadeloupe ou a la Guyane, ii Martinique, la Guadeloupe et la delivrance des visas en semblerait que cette experience Guyane. I1 rappelle, par ailleurs, faqur rede t sainslces men~e i la Martinique en faveur des qu'il a propose plusieurs fois que la quipserenentds le Saints-Luciens a 6t6 positive. D'im- Frnepne1itaivdesgr deAmreet, ra i portats changes ont 6t inities un traits avec ces deux Etats ou avec
d..Am....iq.'AeR
entre les deux les et les tensions les membres de I'OECS (Organisaentretenues pendant de nombreuses tion &onomique des Etats de la n effet, depuis le l er ann~es cause de l'exigence et la Cara'lbe du Sud). I1 lui demande mars 2000, aprbs une limitation d'un visa pour les ressor- donc s'il ne pense pas, compte tenu decision conjointe du tissants ont fortement diminu6. de la volont du Gouvernement de ministbre de l'Int&- Aujourd'hui, il semblerait que les renforcer la cooperation entre les
rieur et du Secretariat autorit~s pr~fectorales des DFA DFA et les pays avoisinants, qu'il
aprbs son voyage aux Antilles, une de cette demarche et ?i 1' extension de Dominque et de Sainte-Lucie." Cet1evee de l'obligation de visa a 6t6 la levee de l'obligation de visa de te question 6crite a 6t6 transmise ?t accord~e, i titre experimental, aux manibre definitive pour Sainte-Lucie Christian Paul, secr~taie d'Etat ~ originaires de Sainte-Lucie quand la et la Dominique, pour des s~jours de l'Outre-Mer. dur~e de leur s~jour n'excbde pas .momns de quinze jours. I1 a eu l'occaquinze jours. Dants un m~me temps, sion, il y a quelques ann~es, de Le 5 avril, le Premier Miistre lui une mesure identique a t6 r~clam~e demander i plusieurs reprises, la a r~pondu le texte suivant: "Lors de d~livrance de visas multiples pour son d~placement aux Antilles en Le rogesssteles hommeS d' affaires, les 6tudiants octobre 1999, le Premier Miistre
Ancen ~sivor~~neleet les responsables culturels et sport s'est engage t assouplir le regime de
9720 ~tifs de ces deux pays, comme le pra- d~livrance des visas t destination T~J.:05671841tiquent les Etats-Unis pour de nom- des d~partements d'outre-mer afin Fax.:05672856breux pays. II rappelle que la Domi- de faciliter la circulation et de contriPart~pp@>wn~do~rnique et Sainte-Lucie sont deux iles buer ainsi t une meilleure insertion Fonatnr -AI~h~~sarede culture fran9aise dont seuls les de ces d~partements dans leur enviEdieuralias de lhistoire font quelles ne ronnement. Conform~ment a cet Pari Pogrssite iiiq~sont pas aujourd'hui identique aux engagement, les conditions de d~liCommssin PiitireN'7886trois DFA et que par ailleurs, elles vrance des visas ont 6t assouplies
I~iectur e ublcatonont servide base de repli aux resis. dans les conditions suivantes :des
Conepton-da~atin -CP5 $65$ tants Franqais pendant la dernibre visas de court s~jour dl'un mois au
Impimer -D~srinauxguerre mondiale. C'est la raison minimum a entree multiples sont
6 Le Progressiste Mercredi 3 avril Z001




plus largement delivres afin d'eviter pourrait s'exercer. Pour ce qui prenant en compte les preoccupaaux int6resses d'avoir a effectuer des concerne la Dominique, une mesure tions de sdcurit6 intdrieure et de lutte demarches rep tdes pour des s jours de meme nature est a 1'tude. Elle contre immigration clandestine. dans les ddpartements frangais est toutefois conditionnee a la Cette politique entre en effet dans 1e d'Am6rique (DFA). ou a demander conclusion d'un accord bilateral de cadre du ddveloppement de la une prolongation de visa aupres des readmission, qui est souhaitable cooperation regionale que la loi prefectures. Des visas d'une durde pour permettre d'6loigner les ressor- d'orientation pour l'Outre-mer du 13 de validit6 de quatre-vingt-dix jours tissants dominiquais ne pouvant jus- ddcembre 2000 entend promouvoir par semestre sont d6livres aux per- tifier d'une date d'entr6e reguliere en confiant des competences accrues sonnes ne presentant aucun risque dans les DFA. Le Gouvemement aux executifs du d6partement migratoire et qui doivent se rendre entend donc continuer a faciliter la d'outre-mer en matiere interationadans les DFA (notamment les petits circulation des personnes, tout en le.* commergants, les personnes ayant des attaches familiales dans les DFA). La d6livrance des visas de circulation est 6largie. Ces visas, d'une validit6 de un a cinq ans, qui permettent des sejours successifs de trois mois par semestre, sont plus' largem enit propos,6s aux personnes i~ :,. .....-.... ; ii :' iii :I
qui contribuent au renforcement des
6changes avec les DFA, notamment aux hommes d'affaires, aux personnalit6s du monde politique, culturel, economique ou social. Depuis le ler ddcembre 2000, la ddlivrance directe de visa de court sejour avec une information simultane~e du pre"fet du ddpartement d'outre-mer de destina- i!i }-: .. tion est devenue la r~gle, Pour cer-.... tamnes nationalists sensibles restant -:ddlai de consultation pr~alable duso m ss 'biain d ia e !iii:: .... . i2i; 11i. .::,:,.,;
prdfet a t6 limits a quatre jours, 1' absence de rdponse negative du :liiiiii~i!:! i.::i- :: i: :::::i.. prdfet valait accord. S'agissant plus... spdcifiquement des pays citds par :!: l'honorable parlementaire, lIa sup- :.-. .. pression du visa de court sdjour pour : i les ressortissants de Sainte-Lucie .. souhaitant se rendre pour des sdjours : infdrieurs a quinze jours dans les ddpartements fran~ais d'Amdrique a 6t ddcidde, Cette mesure, retenuea titre experimental, et mise en place depuis le ler mars 2000, fait l'objet .. ..... devaluations r6guli~res compte tenu !i: du risque de pression migratoire qui
Le Progressiste Mercredi 3 avril 20O01 7




AUGUSTE LIHAIREn
La folio aventure
es deux magistrales Marie-Jeanne fut d~bordant de polites- d6places dans celle d'un &ducateur qui
gifles des 11 et 18 mars se, de courtoisie, d'amabiit, il est doit, a cause de ses fonctons, tre un
auront, nous le suppo- champion dans l'art de d6guiser ses sen- exemple, un mod6le, une r6f6rence sons, enlev6 a Mr timents, d'employer un langage de ci- N'oublions pas que nous sommes es Marie-Jeanne ses reve- constance car il sait que les mouches ne h6ritiers d'un pass6 prestigieux, et resries pour l'amener a se prennent pas avec du vinaigre. pectons la m6moire des testateurs. Tous
une juste notion de la reality. Elles 'au- Ce droit fondamental que la R6pu- les anciens maires de Fort-deFrance ront retenu dans les espaces intersid6-' blique a donned a tous les citoyens et qui qu'ils se soient appel6s Antoine Siger, raux ot ii s'6tait fourvoy6 et risquait s'appdle la libert6 individuelle, roit Victor S6vere et enfin Aim6 C6sa-e ont meme de se perdre pour l'amener sur la terme duquel chacun est absolument tous 6t6 des personnalit6s de preer terre ferme. I1 aura compris a ses libre de voter pour tel ou tel homme plan de la bouche desquels ne soraient d6pens que la prise de Fort-de-France aussi longtemps et aussi souvent que jamals n'importe quoi. Csae a une n'est pas une entreprise de tout repos a cela lui plaira, pour Mr Marie-Jeanne, popularity qui rayonne bien au dela de la port6e de n'importe quel bagioleur. I1 celui qui exerce ce droit est un Macou- notre le et tous les visiteurs de a donc toute la vie devant lui pour me.' quelque soit'leur colorationpolitique, se m6diter sur le sage avertissement de ce Les gens de Fort-de-France ne sont font un devoir, voire un plsI de ven
philosophe qui 6crivait: "Mefiez-vous pas respectables, "ce sont des Macoume saluer en sa-maine le ma L
de la ville paysans mes amis, elle ne qui ont vot6 56 fois pour un m'me hom- le-. Si nous leur pr6sentons un reprsendonne pas toujours ce qu'ele avait pro- me." Notre bonhomme se croit telle- tant plus -ou moms au rabas, ils boudemis." ment important qu'il peut meme s'arroger ront.a ma..e et le mepn qs a
Les chiffres parlent d'eux mme le droit de dicter a autrui le nombre de ront a notre egard sera lejuste ix dela
en le depassant de 7000 voix dans un fois qu'on doit voter pour quelqu'un. r6gression que nous auront accept.
premier temps, puis de 5 000 voix au 2e Quand un homme emploi les expres- Mame l'homme de la rue sera chotour. Quand un part peut mobiiser sinsd "Macum d'urs "nai qu6 et il dira .spontan6ment dants notre
...5000 voix, nous avons fat la preuve 't6s du meme genre, il nous d6voile sa; langue maternelle "6bn 6c ~mn par neuf que le PPM est de fa~on incon- vrai personnalt6. I1ly a de ces mots qi yo trouv6 pour remplac6 C6Saire". Subtoumablela ueledane :force poiiu vc pourraient etret aleur iPlace dson La siurMreJan C6saie est une Lauledvacmtratn r bouche d'un marginal, massntt : d6gringoiade que personne ne comprenMarie-Jeanne que les satelltes qui ga- : dra. ... M are-Jeane n'est Pas venu a vitntauou d Li:Fort-de-Frane :pour s'inquiaterde
in vuou demne aui L'ex-ma.ire de ...iveuves, des orhln udsd6mu--is
Rivi~re-Pilote les raisons de sa presen- d er Cette Ville sil a d' autres ChatS psas stn sa N ~fouetce a Fort-de-France, il vouS sortira ter, eti .nes .asasitatsoil.M n'imaporte quellesalade puisqu'il s'est ........ Mre-Jeanne n'est pasunm n dit que le Foyalais est un demeur6, un ...... p~cheur, meais il a tudi6 la strat~gie de.. ...
gand gosse, un ... ..sous homme. .cet ouvrier et l'appliquant intellgemAve qe~ue fbls oinese ment. Que fait le pecheur ? ILse trouve
metagenc~es, on peut anesth6sier son une belle sardine, L'acrch.aso
sescritique, le te sous hypnose et hame~on et La jette al Leau. Leton
L'mpocher comm unbiscui. Jamais il aveugl6 par la gourmandise voit seule- i.... ..... ......
n'uapsd esiaiipu ~ee ment La :sardine mais pas l'hame~on
le fond de votre pens6e. Pendant les / meuntnier. IL avale le tout goufiment et
dexsemaies de la campagne, Mr ii! ~ s'est accroch6 jusqu'aux entrailes d
8 eProgressiste -Mercredi 3avril 2001




sorte que le main pe^cheur peut le adieu". Victor Huguo. se mat6rialisent Comme par hasard, remonter dans difficult6. Par 6ventra- Aussi bien Miguel Laventure que tous les elements cites par Csaire sont tion, il recupere sa sardine et a la satis- Turinay de son antre gros-momaise la comme pour verrouiller lafin de sa faction d'avoir capture une piece nette- nous presentait comme favori s'est mandature. La coalition des int&rts est ment plus chore qu'une sardine. rev6le au coquard' si je m'etais fi6 au bien 1a et crave les yeux. C'est toute cetC'est ce fameux coup de poker qu'a pronostic de cet illustre gros-mornais, te kyrielle de candidats unis, agglutin6s ses risques et perils Ti Chabin a test6 a ma poche aurait connu une dr le d'h6- par le meme ciment de la haine, de la Fort-de-France qu'estce que cela peut morragie et il ne me resterait aujour- convoitise, et de l'ambition. Et cette lui faire de perdre Riviere-Pilote si les d'hui que mes yeux pour pleurer. Jean- ambition s'6tale sans pudeur, sans reteFoyalais, par un vote insens6 et irrfl- Marcel Maran a fait un score si minable nue, avec une indcence qui donne la chi lui apportent Fort-de-France. La que les habitu6s des champs de course naus6e. On eut dit une meute s'61anant manoeuvre etait habile, bien pensee, se demandent si c'est de la figuration crocs dehors, bave a la gueule, vers une mais elle a 6choue, "Y travaille pou qu'il 6tait venu faire. seule et meme proie. ayen" les jeunes de De Briant n'ont Crusol 6tant socialiste, a pens6 qu'il C'est leur propagande insipide dans point cette image reductrice qu'on voulu pouvait etre pour Jospin un partenaire laquelle certains disent le contraire de leur donner tous les bourgeois de droite, privilegi. 11 doit faire une croix sur cet- ce qu'ils pretendait la vieille, ils rcitent de gauche et d'extreme gauche. Ils ont te intention. La chance fonctionne pas tous une lecon apprise. Bien fort celui 6t6 exasp6re de voir les adultes que sont en marche arire. C'est en 81 qu'il fallait qui pourrait d~celer la moindre nuance leur parents se laisser mener en bateau rechercher cette pr6s6ance. Petit, le entre les propos du d~partementaliste et manipuler par un aventurier. commanditaire de Maran, n'est pas plus Chalono et de l'independantiste MaeQue l'on n'aille pas chercher de heureux. Cette course au pouvoir n'a Jeanne. Une concordance de pens qui bouc 6missaire ni de chef d'orchestre pas fait que des heureux, elle a plut6t vajusqu'a la similitude des mots. clandestin. Ils ont en la ciconstance fabriqu6 des d6gus. Tout ce beau mon- Enfin, ce regard pentrant et dur montr6 une matunit6 politique depassent de esperait un brillant Austerlitz, il ont n'est autre chose que le profond discerde loin celle de leurs parents. La manie- recueilli un sombre Waterloo. Tout ce nement que nous devons montrer pour re d'agir n'est pas recommandable, vacarme, tout ce tohu-bohu a fait ressur- ne pas nous egarer dans ce brouillard nous ne la cautionnons pas, mais on ne gir en moi un lointain souvenir.: en 45 savamment entretenu. Il importait en peut pas demander a de jeunes cerveaux ou 46, s'est tenu dans le hall de 1 ancien effet d'etre prudent car 1' autoroute dans de 18, 20 ans voir moinsn d'avoir ni la Cin6 Theatre un congr~s des jeunes, laquelle nous nous engageons avait des sagesse ni la pondration de leurs ains. toutes confessions politiques et reli- voies unidirectionnelles, c'est-a-dire Maintenant que les clameurs se sont gieuses confondues et Csaire, lu; ussi onduisant asc ou l
tues, faisons un tat des ilux pour tirer ;6tant jeune, devait prononcer le discours n'est pas pr~vu d'6changeur pour corrige quelques conclusions : lepauvre Chalo- de cl~ture. A cet effet, il d cIaa, je cite : un mauvais itin~raire. Nousavnchi no qui avait patiemment attendu pour "iJeunes, ayez le regard dut; ce regard si la bonnet voie et prdu c~~a deveni le chef de 1,6dilit6, espoir supre- pdn~trant et dur qui, c travers la logo- tions, nous avons sem6 nos adversaires, me et surmets p ens6e est contraint d'at- machie des mots, d ...el.caito devan.ant le.. plus.. prohe.e.500.i.
tendre encore 6 ans pour r6aliser son des intdr~ts!"' On reste 6tonn6 de Dans ces moments p~rilleux oii des reve alors'quaussi bien que moi la constater comment ces simples paroles coups nous tombaient de partout, noits minute qui vient ne lui appartient paS. prononc~es voilat un peu plus d'un avons pu avec la puissante main de "Monsieur, l'aveni n'est a personne, demi-si~cle, prnetbrusquement Dieu, rester le demier rempart de la l'avenir est a Dieu car chaque fois qe figure de proph6tie. Elles s'actualisent, d~mocratieIE l'heure Sonne tout ici bas nous dit. se concr6tisent, que dis-je, se solidifient, .Auguste Lihaire
Porvous abonner T arlfs No : .. ..'.............,l, '..... ..................,.'i......... Destinations 1 an o ols 3 mnols
Pren om : ,.... .. .. . .. .. ............;M artinique :Abonnement simple 200 F 10'F 650 F'" '
Adresse:....................... ............ ........Abonnement de soutien 300 F 150 F,.i::,,:i... .... ... i.., ... ,. .. ...... :,.' .... ...... Guadeloupe et Guyane 240F 130F 70F '
Repiszc ultne eore-eaccompagn de votre rogle- Caaie390 F 205 F 110 F""" "
ment (cheque l'ordre du ppM) au R..union.. 4:30 F 230 F 120 F
Parti PrgreSsiste Martiniquals -Ancien R~servoir ..Fr.n.e 320. F 170 F 90 F Tnee-970Fo-d-rneUA445 F 235F 3F Tel 05 96 71 88 01 Europe et autres pays "575 F 300 F 160 F "........
.... ... ...... .......Le Progressiste -Mercredi 3 avril 2001 9




CYCLISME
tr~~ iii K WIF
Les trois regions Antilles
Ouyane l & Iheure des'
gran.des maneeuvres
Le cyclisme antillo- que le territoire m~tropolitain est divis6 Pour r~aliser un tel projet, il faudra
guyanais est en pleine en cinq zones et les Antilles ne figurent n6cessairement disposer de moyens
restr"cturation, dans aucune. s financiers. Pour Iles reunir, un fonds D'autre part, ils vou ent que cha commun sera constitu6, aliment6 par les cune des trois regions d'outre-mer sont subventions des collectivit6s locales des repr6sent6e par une equipe form6e trois r6gions, des directions dela Jeud'une entente de deux clubs. En effet, il nesse et des Sports et par des aides de ur l'initiative d'Alfred n'est pas evident pour un club local sponsors. S Defontis, le President d'aligner huit ou meme six coureurs Un fonds qui serat g~r6 par des du Cori de Marti- comp6titifs. Une epreuve qualificative membres des trois comits et serait. nique, les dirigeants serait organise dans chaque region reserve uniquement au dveloppement des trois regions avec la participation des trois equipes du cycisme antillo-guyanas.. Antilles-Guyane se ainsi constitu6e., A l'issue de chacune, A cette r6unon, en Guadeloupe, il a sont r~unis en Guadeloupe pour r~fi un classement par 6quipe sera 6tabli par t6 confinm6 qu'un d6placementdenos chir sur l'avenir de leur cyclisme. Le l'addition des places obtenues par les coureurs a la R6union ou en Nouvelleprincipal objet de cette rencontre tl~tt trois premiers coureurs de chaque equipe. Cal6dome ne pourrfat tre envisag6 de consolider les relations et surtout de Quand au classement final de l'inter- qu'avec une d6ligation antillo-guyanaise' s'unir pour faire progresser le cyclisme r6gion, il r~sultera de l'addition des Pour rester dans le domane des antillo-guyanais. points acquis suivant un barme par les changes, le Grand prix de 'ASOCY,
En ce sens, ces dirigeants devraent quipes dans les diff6rentes preuves, association cre pa des martinquas
prendre des initiatives communes. Par La premire sera le vainqueur de son vivant enGuadeloupe pour promouvoirle
exemple, afin de permettre aux coureurs inter-r~gion, comp6tition appel~e "Cou- cyclisme, ;serait relanc6 avec une orgaantillais de participer au championnat pe des DOM" chez nous et sera quaili- nisation une, fois sur deux ici ou dartis de France de Nationale 3 ouvert aux fi~e pour la finale du championnat de llevoisine. On esp~re lapatcaio
6quipes de club de huit coureurs de 19 France de National 3. Cette competition du plus gand nombre de coureurs .
ants et plus, les presidents domiens sou- se d~roulera le 23septembre 2001 en De m~me, des cornmissaires martihaitent. M6tropole. Il n'est pas exclu que deux. niquais seront r~guli~rement invit6s i
D'une par, ils voudraent que la quipes ou marme trois soient retenues, officier dans de gades 6preuveS en
F~d~ration Fran aise de Cyclisme; cr66 si elles s'av~raient representatives. Les Guadeloupe et r6ciproquement.
une zone 6 avec les seules regions des categories des jeunes ne seraient pas Joel.Bristo
AntlleedelaGuyne Il faut savori" momns oubli6es. ... ..
pour vous abonnerl Tarif
Nm .... ............ ..................etnain.1a mtois 3 mois
~~~Prenom :................... ...::... ..... .......::2,....,,,,. ....... ... Martinique: Abonnement simple 200 F 110 F 60 F
Adresse:'i:..,..........................,..,..,...,.Abonnement de soutien 3 0 150 F
...... i.,.il ... i .... ..:.......... ...... .....G uadeloupe et G uyane 240 F 30 F 70F '"
Remplissez ce bulletin et retournez,-le accompagnO de votre regle- Cara'lbe 390 F 205 F 110 F ment (cheque l'ordre du PPM) au ...Reunion 430'F 230 F 120 F
Parti Progressiste Martiniquais Ancien Reservoir France ... .........320 F 170 F 90 F 'I'
. .Tr( nelle -91200 Fort, de- France USA ....445F 235F 130F'I:
Tel. 059 71 88 01 ..... Europe et autres pays ,: 575 F 300: F ...160 F
~~~~Fax. : 05 96 726856" ..
10 Le Progressiste Mercredi 3avril 2001 ....




aiiii ............ ..............
La igu' elotb lt'e a_- coiontur un crtan ome w caisses alors que La Ligue n'en i pn La de footbaor i S que 70 000, F Les diff6ren a Martinique sait qu'elle est n'a pas favoeis6 le football. Nous t o r a u.
tion ont ae la Ligue d ~ e condamnee a evoluer. sommes en train de renverser la balan- ......
~une tr~s bonne season'. ..ce. Donc, le d6ficit est bloqu ce qui .
Concernant les dotations del1ttt
fait que nous allons pouvoir partir vers Coectnttes, duis d.bu
des coflectivites, depuis dbu
une autre phase de football. Nous mai- d6cembre, il y a eu des rentr~es effectrisons les finances, et les actions, donc
nous planifions le d~veloppement du egv es 800 atcte se football martiniquals. Une telle situa- ega tsiqDe a lcr aiue de. ma Martinique pour leur dirqule
tion positive s'explque par le fait que modifications prvues seront e mons que l on puisse ses dirigeants ont su reorganiser finan- faites.Effectivement, sur les co s de la
dire, c'est que le monde cierement et administrativement la
Liguede Fotballde laM queavec Ligue, les versementS duFNDSs. [ local du ballon rond est Ligue de Football de la Martinique avec rtr n t fet~
trin de faire sa 1arriv6e d'un directeur administratif et Le second problme est la d.sertion
. :mutation, que ce soit du fiace u ycnai.1 connait le "'
que ~des -stades qui est une v6ritabLe rocu point de vue structurel football, il connait la gestion, il connait patn e si ue crta ne s pation, et,. qu.....tdu ,
ou au niveau sportif. En effet, Lors de sa les finances. fms il faut aussi souligner Ch e qui era t des maces .... cines qUi retransmettent match
dernire assembl6e g6n6rale, oif le foot- certains points, et savoir que si les arer ball faisait son bilan, les diff6rents rap-, d~penses du football martiniquais ont h ineui ve oe entre pr sept changes qui vont encore enerpu
ports remis aux pr6sidents faisaient res- pu etre reduites grace a une conjoncture sortir un certain nombre d'actions financiere favorable, sportivement, il 20 vccmecneuned ot fiancire fvorale, il ball tout le temps dans les foyesCm entreprises, mais pas toujours bien n'y a pa eu de campagne de s6lection ment le football local pourra-t-il r6sister
claires pour tous.. sur la Caraibe. 11 faut savoir par aceaPuirsptssotaLtu: En ce qui concerne les comptes, un exemple qu'une campagne de selection L p e e luserfate on n c'ssai audit financier a 6t6 r~alis6 faisant res- coile 560 000 F. dnc, q d nouscaion sortirs un exc~den inacir sur sommes restessans camagede s~lec- reidseans pu u e ace 1999/2000 eseolediedesnp& tncetauntd'aretnndpn6 L elmmn avecledcaghoir
situation favorable prrapport a tout ce pr6vu, une fois que Le ;d6fiit a 6te diet nteanu m i essou qua aconn cette ligue duat12 ans. c onnu, il y a deux ans, tin aumenta- meions sontrcec~s enetpslaToujour selon le pr6sidet, les institu-'todepruisde Ligue, par es ligue s rcec~Squi va r~gler a elle seule le probJ -cn'spa
tin voulaient savoir sil s'agssaid'n ventsde licencs, es demSions. me.l Une mobilisation des collective S Deficit strctre ou conjonctuel La Par a illeurs une tr bonn p6ra- est 6galement necessaire.E l igue a voulu montrer qu!'ll s'agissait tiona6faite avecle PG qui arappord'un defcit conjoncturel. ILy eu une t6 pratiquement 400 000 F dans les Je rso
No:Destinations 1.. an. 6 mois 3 mo~s, Pno : '. i.'ii~i':i .:.i~,il .MartiniqUe :Abonnement simple 200 F 110 F 60 F' Adresse : .,,,.,,,,,.. i ..'.,...,., .,, ,i ii,.,..,,.,.Abonnement de soutien 300 F 150 F
SGaeloupe et Guyane, 240 F 130 F 70F
R e p i s z c u l t n e e o r e e a c m a n e v t e r g e a'b 3 0 F 2 0 5 F 1 1 0 F ''' met(h q e~loded P )au Runin 430 F 230 F 120 F """
Pat rgesseMrikui ninRsror- Fac ...320 F 170 F 90 F
Tnel-970Fotd-aneUA44SFv 235F 130 Te.0O6 18 1 Europe et autres pays ....575 F" 300'F 160 F
Fa..:0967685




SECURITE
Pour une Vule pl s.re..
Plus tranquille
L'expulsion des squatters La situation empire. Le nombre de pour signaler la gravity del'afa etlui de l'ancienne poste des squatters augmente en meme temps que demander son "soutien afin de r6gler
Terres-Sainville, la volonte l'ampleur des nuisances qu'ils occa- une situonqui n'a que Iopdur6".
de la municipalitM de faire sionnent. L'ancienne poste devient le ie Maire de For-dede Fort-de-France une ville lieu de toute espece de commerce ill- France, Serge Letchimy, conduit d'auplus sore, plus tranquille, gal et de trafic et constitue une menace tant plus cette action qu'il s'agit d'un pour l'ordre, la tranquillit6 et la security quartier au cceur des pr6occupaons de uite a l'ordonnance publique. Situation intol6rable pour la la villeen matire de security.
d'expulsion rendue Municipalit6 qui m~ne depuis un certain Une affaire qui a t6 dfitivement par le Tribunal de temps une action visant a inciter ou, le reglee le mardi 3 avril par l'expulsion Grande Instance de cas ech6ant, a contrai.ndre les propri- des squatters et la ferme
Fort-de-France, les taires a gerer leur bien afin d'6viter que les meuble.
squatters de l'ancienne immeubles vides ne soient squatt~s. L'operation d'expulsion des
poste des Terres-Sainville ont W texpul- Le 3 novembre 2000, les services ters de l'ancienne poste des TerresiSainses mardi 3 avril 'a 7 h 30. Pour 6viter postaux d~posent une plainte afin d'ob- vile participe de Ia volont6 mui cipale tout nouveau isque de squatt~risation, tenir une ordonnance d'expulsion. Une de faire de Fort-de-Frafce une vie uS des travaux de fermeture du bdtiment demarche appuyee par le Maire alors en sure, plus tranquille voont6 m feste ont t6 entrepris immediatement apres fonction, Aim6 Cesaire, qui interviendra dans le contrat local de Scurit6 sign6
l'Operation d'expulsion. aupres du Procureur de la R~publque recemment entre laville etIltEtat.
L'ordonnance d'expulsion des
squatters de l'ancienne poste des TerresSainville resulte d'un long combat men6 par la Vile de Fort-de'France
dans le cadre de sa politique contre l'in- .
salubrit6 et l'insecurit.. ....
En:i, 1999, la Ville constate que l'an- A tfl. Science poste des Terres-Saiville est ( .. ill~galement occup~e par des individus 5 W il; ...peu recommandables, jetant l'6moiau4 sein de la population riveraine.4
Face a ce constat, La. Munlcipalite
demande ai La Direction des services
postaux, propriaire de L'immeuble, et ........
donc seuls habilit6 aeger une poc&dure expulsion, de totmettreenO 2 M8
ceuvre puexulser ces squatters..et rendre Les lieux inaccessibles. :.. ..
""Pour vous abonner Tarif
Prenom :.il.....................,....i. i.,ii ..".Martinique :Abonnement Simple 200 F 110 F 60No:.....................DsiainF n 6mi 3 mi:i]il
A ese.........................Aonmn esuin 30F 15 udluee Guyan 1240 F 130 F 70 F
Remplissez ce bulletin et retournez-le accompagn6 de vote regle- Caraibl!e 390 F 205F 10F met(cheque a l'ordre du PPM) au Reuion430 F 230 F 120 F Parti Progressiste Martiniquais Ancien Reeroir, ... France 32 F 170 F 90
Trenelle -97200 Fort-de-France USA 44F 25F 10 Te.: 105 96 71 88 01 Erpetarspys55F 300 F 160F




Full Text
xml version 1.0 encoding UTF-8
REPORT xmlns http:www.fcla.edudlsmddaitss xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.fcla.edudlsmddaitssdaitssReport.xsd
INGEST IEID EIKIP2137_6M841C INGEST_TIME 2017-04-11T18:56:39Z PACKAGE AA00053606_00298
AGREEMENT_INFO ACCOUNT UF PROJECT UFDC
FILES


xml version 1.0 encoding UTF-8
REPORT xmlns http:www.fcla.edudlsmddaitss xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.fcla.edudlsmddaitssdaitssReport.xsd
INGEST IEID EIHHDKPFM_XRAPZO INGEST_TIME 2017-04-06T21:54:50Z PACKAGE AA00053606_00298
AGREEMENT_INFO ACCOUNT UF PROJECT UFDC
FILES