UFDC Home  |  Search all Groups  |  Digital Library of the Caribbean  |  dLOC  

GAZETTE POLITIQUE ET COMMERCIALE D'HAITI

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
GAZETTE POLITIQUE ET COMMERCIALE D'HAITI
Physical Description:
Journal Article
Language:
FRENCH
Publisher:
Imprimeur de l'Empereur
Place of Publication:
Cap-Haitien
Publication Date:

Subjects

Subjects / Keywords:
Caribbean Area   ( lcsh )
Genre:
serial   ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti--North Department--Cap-Haitien
Coordinates:
19.75622 x -72.199669

Notes

Abstract:
(blank)

Record Information

Source Institution:
Biblioteque Nationale Haiti
Holding Location:
Biblioteque Nationale Haiti
Rights Management:
All rights reserved by the source institution.
System ID:
AA00013097:00003


This item is only available as the following downloads:


Full Text
xml version 1.0 encoding UTF-8
REPORT xmlns http:www.fcla.edudlsmddaitss xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.fcla.edudlsmddaitssdaitssReport.xsd
INGEST IEID E2SD3NVC6_4EP3IY INGEST_TIME 2013-10-10T02:45:05Z PACKAGE AA00013097_00003
AGREEMENT_INFO ACCOUNT UF PROJECT UFDC
FILES



PAGE 1

(Numro 3. ) G A z T T E .'.l' .. POLITIQUE rT ...... D,HATr; Du Jeudi 29 Novembre 18o4, l'an premier de l'indpendance. NOUVELLES DIVERSES. De Pari.r, le 10 A011t. J E. Lauriston esr parti de Paris il y a quelques jours. Ses instructions sont, dit-on, relatives a la reronnaissanre de l'empereur des franr,ais aprs que ce point sera accorde, un nouvel envoye ae rendra Vienne. Les enneus de la France' rontinuent rpandre de faux rapports. Dernirement ils ont fait partir la flotte de Toulon pour prendre possession de la :Mor
PAGE 2

1 {: ,r ... ) M. Talleyrand se rendi aux bains d'Archambeau, Des lettres reues d'Ostende, mentionnent que 13ttpa'tl:'e.,a l:tonn des ordres de dclarex: affaires de sort dpartement pendant son absence ; ports depuis cette ville Havre en tat mais ce commis n'a,pus le pouTOr plus loin' tle sige. 1 tm e ordinaht de roanire que 1\'t Doubril Le qui court qu'un certain nombre de russes que a rou __ .. .. n'a procurer une l ont ete dans le e.t,quon est O.V.Jd.ht que ..fe (iCru' d:a gDU'\lerQel!!'en.f: l' J 6111ltudaiT;O :hltXIt:dilet 1 OO -e sur ia pareDS de :Louis. Ceci peut ppre honntrut et le bil'n tre de l'Emope qu'elles -Se montnnt cl1ilre ln\idih .Jilus iay&l) et 'tiltt \Te .for-te et glorieuse coopJ.Ia1!Hm 1 onnet 'une llt>abilitr l ia jllik !\ft te *pos de hmivers. !l!>n iftanlliourg .,datt!'e du 1.7 Aot, dit : la division de l'escadre rntisr-ant en neuf vai&seaux ,le ligne sept frellates., croisant ; est. cile quipe Cronstadt ; ''t.'ta iviMon de sept vaisseaux et neut trgates est tIe 'qui a 'fuit ae il y a un tnois. t.es lro;P,ports
PAGE 3

. ( rr ) lClllpla .. la COUl' impriale. de Russie dwts le ttencfu te 'te s ltaii ft _: :r siele .lamier, et celui que donne Pn ce moment .. lus le souverain de FTance 1 prend pour la mai.Soa d'Au-q .. p qu 'i. .. On n_ 11_ dc.l\:w.ui'", q t d d' b' :.....:r ---_:!tb 4 e u11 s1 grlll ,esor't'e a qH:!I E.rtrizit d'une lettre de Hambourg, du 11 A. o_1tt, Artuclleu\ent k, seul. article que ie. puis_s vous romul.lndrr est le. caf de Saint Damingue ; t:ette ans la circonstance malheureu!e de hotre blot:us. actuel l a tol.\jl\rs u,il ; et la perspective qu'elle artaetlement plus favorabie que jamais attendu que 'on plix 1 en Angleterre 1 est trop fort qu'on en pui>se de ce pays cl'o nous avens tir toutes nos provisions dernire: .Ajoutez. cela 1 qu'il est bien assure que la navigation caboteurs est pernlise '. mais que le sc::rl. point lev. Ces deux cirr.omt:mC"es, l"unB facilitant indirertement l'importation 1 et une rirrularion de marrhandises lt pe1Lvent lD.a.1loiy, Ricard. it prevnu ou 'J lui :Jia cirrconstanre, et lui .lit que _s'il ses ret pressa du Dolly, la 'Pltlpart aTec 1 obligea le pour la reJI!me du et ,.oao_ gal-ite$pour la ae' se_s .. conduite a t& !"onsidre .1!1 de la gril'vit de la cu-rori.stance. Le Leander est un b'Atimerii-;-1a C"anons de t-8 et deux t:ci:il.:tms' cL! 1:1 1 "&lont.ees s-pr pivot ; il ayait 6o-:hom1n ... ... ... .. E f I R E Libert ot_s Ta. Moli : :

PAGE 4

( I2 ) D'aprs. ton_s rapports n?us nom; attendre recevmr, par les prenners banmens dei nouvelles d'une grande importance moins que la en travail, n'accouche...... t'els abus vu les ordres ritrs qui ont t donns aux diff;ens chefs de _,r(l.nvgyer la les per-. Mnnes saJ:;s resida)ls dans les villes ; et d'apres ,, 1 1 la nggerie qu'ils y ont a. v eut et.: entend sa maJeste ce qm suit, pour tre execute--dam: sa forme et teneur.: .. ; Art. n sera nomme des COUl!DlSSaJieS ,d lsle_cs 'dans chaque Yille par de -qm fcinrmr, plus orer"?:e!ai, .un tat des md1V1dus de lelUS quartiers II. Ces tats devront .mention des nolllS prnottis ge professions lieu cie riomici.ie e;. cie naissance avec l-es moyens que a pour en ville. Ces .mmes tats paruculiers seront remls .au cmnmandant de la. place., qui en tonnera un de la population, qu'il au general commaniLUit la division ou de l'arrondissement. III. Le gnral commandant la division ou de l'arrond:issenient convoquera de sune Les personnes mentionnes le recensement en assemblee gnrale pour s'assurer si ledit recensement. est exaCt'! et d'aprs l'examen le plus scrupuleux qm en '!era fait, celles qui n'auront pomt les moyens suffisans .poilr demeurer v_ille, seront la culture. IV. ayant des domesnques a leurs pourronE que le necesslre leur besom ; le surplus sera renvoye a la cultlll'e pour y travailler, sarts nulle exception et sur la reS_ponsabilite des-inspecte_urs; e.t chefs d'ateliers. Mande et ordonne que la ,prsente soit lue, publiee et affiche par-tout o besoin sera, et que chacun a se cortformer en ce qui 'le concerne. Donne en notre F,ais imprial du Cap le z5 Octobre prermre. a!lne de l'indpendance, et de rgne le .... .Sign D R S S A L I N E S. ii'J-' .. Par l'Empereur 1 Le dlef D 1 .1. Q u o 1. D11. Ze, 2:8 l(.ovembre. L r.esum de toutes les ga:z:ttes trangres 1! rela1 'S y font, comme tous Ies-":flivers precedens cfeplllS que le, la manifeste avec 'tote fad.VJt On ainorice cette grande entreprise coinme sur le point de recevoir son ex cution..; va.mme jusqu' dir.e que les provisions taient d'j bord des bateaui ; et que les troupes taient sur le .]Joint de s'embarquer. Cependant vers le milieti de Septembre le temps \e plus favorable son excution s'est offert. Un brouillard pais accom!.pagnif ont plusieurs jQurs : sans qu.il paraiSse que les franaiS ayent voulu en ,profiter .. :. ; Vers la fin de Septembre, l'allanne existait encore ) ,en ,Angleterre; L'on a66\lre que 3 ou, 4oo bateaux : ; plats sortis 'en dehors de Boulogne, et rangs : bataille s?us la prote.tiondes forts et qu:ils : ; etaient t'emplis _de ,soldats .. .: : y ait bien des fois que cette tentative SOit annonce pour tre a la veille d'tre hasarde ; : les, prendront .le change ; ils souVIennent. de la fable du Beraer et du Loun. le : n d tl :Derge; .. Onnalt 51. souvent,lallapne, qu'au moment: du danger personne ne voulut le croire ; ils ne seront ,IJas _cas, et 5e. tiellJ;l.ent lill,l: _garde.. Le de ce mois son exr:ellence le Ouistophe en excution de l'ordonnance de 11ereur ciu 2S du mois dernier ordonna une assem.: tMe cles ha bi tans domicilies en cette viUe ; elle a eu Lieu sur le Chau1p de Mars et la place d'Armes, pt anrfoS nn CX..Imen SCCUDUleUX' environ 1,500 rer-: dont les moyens d'existenr.e en ville n'talent pas bien dmontrs, on t envoyes a.la culture, pour tre sur les habitations o leurs bras sont necessatres. La recolte commence du offre la perspective la plus flatteu>e. Quel11ues chantillons de la graine rcolte et df.ja manu[{cturt>e, qui nous sont parTenues ne bissent rien dt:sirer quant b qualit, Ainsi les navires du commerr.e tranger qm fr-quenteront nos ports sont assurs d'y trouver des marchs favorables pour la vente de leurs marchan dises, et une quantit suffisante de denres du pays pour oprer un retour avantageu.x. p R l X Caf .. Cacao Sucre brut D F. D E J\ E s. 25 26 sous la liue. 1S 16 sous la livr. Bois de Campche 7 a 8 gourdes le cent. 13 a 14 gourdes le millier. 17 a 18 gourdes le cent. Coton ....... MOUVEMENT DE LA RADE. A R R 1 v E D 'E N A v 1 11. E s. Dll 2Z alt Z7 du courant. '; La frgate anglaise la Blanche par M. Mudge, venant de la Jamaique. .. La golette Nancy, cap. Finigen venant de Bal timore charge de provisions. D l' A 1\ T D 'E N A v 1 R E. s. D11 14 au 22 d11 courant. La golette la Sally, cap. Anderson pour Jrne charge de provisions. Morgan Lewis cap. Lewis .pour les Gonaves charge_ de provisions. AVIS D I V E R S.:., .2. MM. Mullery et Compagnie, mard1ands' en: gros en dtail; et commissionnaires, prViennent MM. les Habitans qu'ils se chargeront de la vente de leurs denres : j:eux qui ls honoreront de leur 'confiance auront lieu d' tre satistaits de leur exac.:. titude -poUl' les commissions dont on les chargerJ. Leur demeure est quai SaintLouis et rue Notre-Dame, numro 12. z: M. Calam horloger, offre ses services 'po_u'r tout ce qui concerne son tat t ceux qui l'honoreront de leur confiance seront satisfaits. Sa demeure .est dans .la maiSon du mdecin Justamont plac!) d'Armes. Au Cap,.chez P.' Roux, imprimeur de l'Emper_lu', rue d!Anjou et place d'Annes.


  Home | About dLOC | Collections | Governance | Digitization | Outreach | FAQ | Contact  
  Powered by SobekCM
Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement  
© All rights reserved   |   Citing dLOC