Citation
Procedure arbitrale de la Commission des reclamations:  n.a., 7 p. 24 cm, Port-au-Prince, Impremerie Nationale, 1923.

Material Information

Title:
Procedure arbitrale de la Commission des reclamations: n.a., 7 p. 24 cm, Port-au-Prince, Impremerie Nationale, 1923.
Alternate Title:
Procédure arbitrale de la Commission des reclamations: n.a., 7 p. 24 cm, Port-au-Prince, Impremerie Nationale, 1923.
Publisher:
Port-au-Prince, Impremerie Nationale, 1923
Language:
French

Notes

General Note:
2b-L/E- 1923
General Note:
Annex KZ236 1923x

Record Information

Source Institution:
University of Michigan Law Library
Holding Location:
University of Michigan Law Library
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LLMC31720

Downloads

This item has the following downloads:


Full Text
This volume was donated to LLMC to enrich its on-line offerings and
for purposes of long-term preservation by
University of Michigan Law Library




PROCEDURE AR131TRALE
D E L.A
CollillissION DES RECLAMATION
PORT-AUTRINCE
IMPRIMERIE NATIONALE DIRECTEUR, VIRGILE VALCIN 1923




PBOGI-TURE ARBlITRNLE
DE
LA COMMISSION DES RECALAMATIONS
III)II COMMISMON DES RECIANIATIONS
Va: le Protocole (In 3 oclobre 1919 entre les EtatsUnis d'Am6rique et.la 116publique d RaHi
Vu : la loi de sanction du dit'Protocole, en date (in 20 Juin 1922
Vu : I'Arr&6 de Monsieur le Pr6sident de la 116publiclue en date du 11 d6cembre instituant la Commission',
Considerant qu'aux t6rilles des articles 2 et 4 du Protocole sus-vis6, :la commission des a le pou
voir. d'dtablir la procedure A sifivre potir le (Pp6t et la v6rificMion des r6clamati6ns pendants centre la 116publique d'Ha*iti :
APRf ,S'EN ANOIR Df'LlBi,-RP, A ARRfJP,:CRQUI SUIT, SOUS IAPSFRVk- DE TOUTE MODIFICATION SUIVANT LES CRICONSTANCES
Art. l.- La Commission si6,gera, a inoins d'une. d6cision. contralre ult&rleure, A Port an Prince','Ruq 'T'6rou, No. 121, A I'Mage &s 6r'eaux' actue!s du Syndicat des agents d6 chance.
Art. 2. La competencee de la Commission est et de,tueure fix6e A trois mernbres. Les*dedx rii6nibres perma-




2
llents solt consfitu6s par I'arbitre alien et Farbitre des, Etats-Unis d'Am riqiie. Le trolsi -rn- Membre sera hnt6t I'arbitre d6sign6 par le consciller financier, qui ne (levra Mre III cloven haitien, iii citoven des Etats-Unis d*Am6rique, ftnite)t I'arbltre d6s](06 par le government 6franger int6ress6 el nomm& par le consciller financier.
ALI CqS Oil Line vacance se pro luiralt parmi les meinbres, en reason d'emp6chement oil p;w toute autre cause, till nouveau member sera d6sign6 et corninissionn6 de ]a nl&me manj&re que son pr&d6cesseur,,suivant les pr&Nislons de I alln i final de I'article 2'.
Art. 3. fl est attach6 h ]a Commission, sans pr&Judice (IC tOLIte al.10'InClItatiOn ulf6ricure de personnel, la cas
jo" Un secl-M ire g6n6rt l 'har(Y6 de la direction (fit personnel, (1, la reception de 1011tCS productions fournies par les parties int6ress6es, de la-d6livrance de tous r6etL plsse ;, de. ],I ( ardc des archives, de la I-Maction de tons
0
protocols ou proc&s-verbaux des r6unjons, de totite.4 notifications on convocation ct (10 11 notification el de ]a ITY111SC (ILI di'POSitif des sentences, must que de ]a pr6paration et de 1'exp6dition de tOLItCS correspondences de Lt Coil] mission.
2,)) Trois secr6taires-aJjoints, (jut travailleront respectivement avec chactin des members de ]a Commission, et qui comme sect-Maires mites, fravaillerolit A la Commission sous la direction (fit seci-6taire g6n6ral, ct assisleront ce dernier dans la mission 'I hii confi6c.
3-') Un comptable charg6i de la comptabilit6 cle ].I Commission, (In classernent de routes r6claniations et de tous effects impay6s pr6s6nt6s i ]a Commission ams.t gue de: tou[ autrc service que pourra d6cider ],-I Commission
4') Un comptable-adjoint charg6 (Fassister le comptable principal dans sa mission.
51) Un interpr6te-traducteur, cliar# de la reduction: de routes pieces et de tons documents, et de suivre les aUdlenCeS de la Commission, 6galement & ces fins.
6') QUalre employs dactylographes qui pourront Mre aussi charges (fit classernent des Archlves ct de 1)6ditiOll (ILI Sel-VICe.




3
A TTR I B U T1 0 N S.
Art. 1. Les attributious do la Commission (1c's I-6c arnations consistent a classer, v6rIfier, fixer et 1,6(vlel. par vole d'arbitrage, routes les r6clainations p6cwn Ires des socik&s, conipa-mes, 1,UjCtS OLI C'tOVeIlS haillells e t 6t I.,) itgers penclontes centre la 116publique (MaYtit. sallf, cc-Iles 1)
except6es forinellement ptr le Protocole du 3 octoI)I-e,
Eli ce qui concerned -'e travail de ]a Commissioll ill
tu c par I Ari-06 du november 1916, la Commis,",loll des rklaniations, apr&s examea des COI)CIUS MIS (ILI I-,]pp0j-t de la Commission Fklul( re, ot .11pr&s Indiquera, si cola est n6cessaire, par un avis public celles des r6claniallons quit dolvent Ore sounnses ,'I -oil arbil
Art. 5.- L'instruction el les (161),Its al-trout IICIU oil francals. Les members de la Commissionqui le (16sirerovit pourronL 1.01,110urs reciLl,"rit' tells trt)(11,10,01's, Orales ou 6crites, en amiials (1111IS jM101-011t ll CeSS'j' In 11 1 res.
Art 6.- Les (10)ats seronL dirio-6s par le Illembre tien do la Commission ; eL les d6lib.-rations pfjr I bre des Etats Ums d Am6rlque. En cos d c,;,, e ,lei, t
I c-, raj'
du president dirigeant les d6bats 6u I (161ilb IOIIS, Ill Commission d6cid ra (111i dolt pr6sider.
ArL 7. 1 eS I-M ,1111116011S Sel-011t I-e LICS do ) I1OLIrCS 'j m1di, tous Jes jours, les sam,, dis, (11111 Inches et fojc s ex01)16s Les lieures do bureau sont do 8.30 a.111. p. m. saur ies jours (I'audiences.
ArL. S,. La Commission, saur decision colIll-alre, donne deux audiences parsemame, le murcl-ed, of le vondredt, de 2 1112 hel-11-CS it 4 112 lieures de FjpI,&s 1111d 1.
Art. 9.- 11 y attra au Socr6tariaL G&n6ral
lo) Un registry g6n6ral sur le(luel seront *11scr,
n 1) 1 Iles
routes les alfaires g6n6ratellICIlt (ILWICOII(lues, tollibant sous I'application de I-article 2 et de I 11.1'cle al. preniler et alln6a final') (11-1 PrOtOCOIC (ILI 3 0(101)1 e 1!11!), par or.dre (to date eL do nuin6ros, aLl Illoillelit de ICtIr d p6t.
2o) 11 v auri 6galement un P11.1111itil' SUI' loquel le ,je-




4
cr6taire g6n6ral ou les secil6taires-adjoinis tiendront lc3 protocols et proc&s verbaux des seances on audiences.
3o) Un reg-istre oft seront transcripts les -sentences renClUes:.
46) Un'registre oft- seront i-nentionn6s,. p.ar ordre de date.' les certticatsconstatant les dkis-onsy6ndues, 6mis par la- Commission et remis A chaque cr&ancier.
5o) Tons autres registries auxiliaries:. recomius necessaires pour ]a cl Ssification des r6clamations
, rt..-10. 11 y aura un, r6le d'audie'nees affich6 au., secrMariat g6nhal et dans la salle (I'audience, important ,in fur et A juesure, laliste des affairs en'6tat d'&tre jug6es.
Art. 1I.- Les affairs. seront appel6es suivant le rang de leur inscription sur le r0l.e (Faudlence et revenues pour Mre jugee4, si la composition de la Commission est comp6tente An cai contraire, les affairs ainsi appel -es S ront reserves.
MODE DE PROCEDER.
Art. 12.- Sous peine de d6ch6ance, tons ceux qui se,7 pr6tendent cr6anciers de, ]a R6publique, A un titre quel conque, se pr6senteroi it jusqu'ou 31 aoftt. 1923, ati plus tard, on se front repr6senter par des conseils on agents d6inent, autorls6s, an seci-Mariat g6nh-id de ]a Cornillis! sion, et v d6poseront, avec les orIgina,4x de routes pieces justificafives, -le cas kh6ant, un in&inoire 61ablissant 1'expos', de leurs pr6tentions, le principle et la validity de leurs rMainations. Cc m6moire sera djcss6 en quatre exemplaires : trois destin6s h la Commission et le quatri6me an iiouverneiuotit ( D&partement de Ia.,Justice ).
11 comportera, in line, un inventaire des pieces IiI\rOqu6s it I'appui.
Art. 13. Dans Ic mois oft la Commission aura fait parvenir le m6moire (In demandeur an Gouvernement haitien, celui-ci fera, par ses conseils, et A fin de routes observations ubles, prendre an secretariat, corninunication, sans d6placement, des pieces d6pos6es et y etIeC7 tuer hli-111 111C IC d6p6t de son contre-i-n6moire. avec les originaux de tOUteS pieces a YappUi. Cc contre-m6moire sera dress en quatre exemplaires : tro*s pour ]a Coin-




5
mission, et un pour le demandeur ; il contiendra, in fine, un inventaire. des, pl&e.,- invoqu6es A. Fappui. .
Art.,-14.- La Commission, si elle le-jugeutile, pourra,, dans les d,61ais qu'elle impartial, demander.aux parties des r6pliques on cont.re-r6pliques.
Art .15.,-'D s le d6pOt du contre-memoire de I'Etat, la'.cause r6put6e en 6tat, sauf decision contraire de !a Commission, servport6e an, place audience et affichAe pour Otre entendue,
Art. 16.- Les causes seront appel6es pour We jug6es dans leur ordre d inscription an place d'a'udience..
Les parties. ou leurs conseils, pourront presenter orale. i-nentIeurs observations dans les limites.de temps indiqu6es par la Commission, et doivent en consequence consulter le place audiences. Us ne recevront pas de notification sp6ciale de la Commission.
Art. .17. L:instruction close, la Commission pent carter des d6bats tous actes on documents nouveaux qu'une des parties voudrait lui soumettre sans le consentement de I'2utre.
Art. 18. La Commission eit libre de prendre en con. s;d6rMioalous actes on documents nouveaux sur lesquels les parties on leurs councils appelleraient son attention. En cc cas, la Commission a le droit de requ'rir IA production de ces actes on documents sauf l'oblicrat'on d'en donner reconnaissance' la partle adverse.
Art. 19, La Commission peut' requ6rir d'office des parties, on de leurs conseils ]a production de tons actes et dinander routes explications- n6cessaire-3 en cas de refus, la Commis,;ion en prend acte.
Elle peut 6galement COMMUniquer directement avec, tous individus on tous fonctionnaires du Gouvernement ;
-a%(ec la Banclue Nationale de la R6publique (Maiti, en tant que tr6s-)Yi&re de I'Etat, aux fins de s'6clairer plus amplen-ient, sous l'obligation de donner aux parties int6ress6es' cominunicatiun de routes pikes on de tons documents oblenus.
Art. 20. Les members de, ]a Commission pourront poserl- oralement, on par 6crit, des qUeStions aux par ies on A leurs conseils, et.leur demander des 6claircissenients sur les points douteux.




6
Ni les questions poses, ni les'observations fates par les inen-ibres ne peuvent 6tre regard6es clonime 1'expresSion des*opinions de la Commission en geil6ral, Oil de SeS members en particular.
Art. 2t. Lorsqu it v aura lieu 'a rapport d'expert, it V66fication d'6critures, A enquOte, a ti-an sport Sur les lieux, en un inot, lorsqu'il s'agira de touteS pl-OCMUres non pr&vues par les pr6sentes, ]a Commission, en prescri vant ces insures, rendra des ordonnances de procedure indiquant le mode de proc6der.
.Art. 22. Toute decision ordonnant une IlleSUre de Wrification ou instruction, d expertise on (I eiiqLl&te, en 6noncera l'objet, indiquera le nom de 1'expert, et d6terminera le n-iode de v6rification on les falts A prouver ainsi. que les (Mais.
Tons t6inoins seront apples par ]a Commission, soit d'office, Solt Sur les indications fournies par les parties int6ress6es.
jOfLlBfRATIONS ET SENTENCES.
Art. 23. Les d6lib6rations de ]a Commission auront .lieu q huis clos ; toute decision est prise A la Majorit6 des membres.de ]a Commission
Art. 24. La sentence, vot6e A la majority des Voix Sur .1 motiv6e et r6dicf6e par 6crit ; elle sera signed par cliacun des inembres de la Commission. Le member rest6 en'1111norlt6 peut le falre constater en signant sous reserve. et il pourra inotiver, s'il le desire, son dissentiment sur le pluillitir, all moment du pronounce de la sentencoo.
Art. 25. La sentence sera lue en s6ance pill) ique.
Art. 26. Le dispositir de la sentence sera notifi-6e aux parties on A leurs conseils par le secr6taire-6n6ral de la Commission.
Art. 27. Les minutes des sentences. ainsi qu'un exemplaire des m6moires on contre7m6moires. seront d6pos s par le Secr6taire-66n6ral, apr&s notification de leur dispositif aux parties int6ress6es, et apr&s leur transcription Sur le registry pr6vu Yarticle 9 cl-dessus, att greffe (In tribunal de premiere instance de Port-au Prince, ocl les par ties seront libres Well r6clamer une exp6d it ion coin-




Art. 28. -Les d6bats no son[ publics qu'en vertu d'une & cislon de la Commission. Toutelols, ceux qui s'lnt6.ressent A ses travaux, a un filre quelcot)(jue, pourront obtenir tine carte admission qui leur sera d6livr6e, avec I authorization de la Commission, par le secr6taire-g6n6ral de ]a Commission. Ces cartes pourront Mre annul6es, en. tout on en parties, A la discretion de la Con-imiss 1011.
Fait a Port mi-Prince, an local de la Comn-ilssion, le six f6vrier mil ncuf cent vingt-trols.
Les membres de la Commission,
ABEL N. LEGERlowN S.S rA.NLEY. HEC."'OR m, SA ANIED RA.
I nij)i-imeriv rationale.




Full Text
xml version 1.0 encoding UTF-8
REPORT xmlns http:www.fcla.edudlsmddaitss xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.fcla.edudlsmddaitssdaitssReport.xsd
INGEST IEID EFGN68NJA_67A8PJ INGEST_TIME 2011-07-12T22:28:19Z PACKAGE AA00000763_00001
AGREEMENT_INFO ACCOUNT UF PROJECT UFDC
FILES