Haïti en marche

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Haïti en marche
Physical Description:
v. : ill. ; 45 cm.
Language:
French
Publisher:
s.n.
Place of Publication:
Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date:
Frequency:
weekly
regular

Subjects

Subjects / Keywords:
Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre:
newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage:
United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti

Notes

Language:
In French.
General Note:
Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier:
oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869
System ID:
UF00098809:00628


This item is only available as the following downloads:


Full Text

PAGE 1

attention ( / p. 11) ( / p. 4) ( / p. 12) ( / p. 7) anti-Aristide met nu au sein Amricain dtenu en Hati sur mineurs LAmricain Michael Karl Geilenfeld arrt et dtenu au commissariat de Ptionville Miss Hati 2014 Le ministre de lEducation nationale, Nesmy Manigat, et ( droite) le directeur gnral de lorganisme rgulateur des Communications (CONATEL) Jean-Marie Guillaume (photo J.J. Augustin) ( / p. 8) Miss Hati 2014, Carolyn Dsert PORT-AU-PRINCE, 3 Septembre Une note du Ministre de la Sant Publique commence ainsi : Face la progression de rumeurs lies au virus Ebola lchelle mondiale, le Ministre () tient rassurer la population hatienne quil nexiste prsentement aucun cas de la maladie sur le territoire national. Carolyn Dsert, 25 ans, a t couronne samedi soir Miss Hati 2014. Elle est maintenant la nouvelle ambassadrice de beaut du pays, cest elle quil revient de faire la promotion dHati et de la femme hatienne dans le monde. Le mercredi 3 septembre coul avait lieu le 38 e du genre, qui a t consacr principalement la rentre des classes ce 8 septembre. PETIONVILLE, 5 Septembre Un citoyen amricain qui a fond un orphelinat pour jeunes garons a t arrt le vendredi 5 septembre. se resserre JACMEL, 7 Septembre Lune des stratgies les plus intelligentes du gouvernement du premier ministre Laurent Lamothe est la tenue rgulire du Conseil de Gouvernement. MEYER, 6 Septembre La non excution du mandat damener mis par un juge dinstruction contre lex-prsident Jean-Bertrand Aristide laisse deviner certaines divisions lintrieur de lactuel pouvoir. PORT-AU-PRINCE, 5 Septembre Les Ukrainiens doivent se rendre lvidence, quil ne sagit pas deux mais du retour de la grande confrontation entre lOuest et lEst. PORT-AU-PRINCE, 8 Septembre Une soudaine aggravation des conditions conomiques pousse nouveau les Hatiens se sauver aux quatre coins du monde. Et dabord dans les pays voisins. ( / p. 6) ( / p. 5)

PAGE 2

Page 2 EN BREF ... EN PLUS ... exigences dun groupe de 8 snateurs appelant le Premier Ministre Laurent Lamothe, A la veille de lexpiration du dlai lgal pour le vote de ce projet de loi, cette exigence, appuye par les snateurs du G 6, le groupe le plus intransigeant du Snat, apparat comme un nouveau bras de fer avec lexcutif. les invectives et injures de certains snateurs de lopposition. De leur cot les snateurs de lopposition assimilent labsence du Premier Ministre un mpris lgard du Parlement. Le snateur Steven Benot a fait remarquer que le Premier Ministre a boud six invitations du Grand Corps depuis janvier 2013. Toutefois le snateur Andrice Rich juge que les exigences de ses 8 collgues ne sont Snat peut former une commission denqute pour obtenir auprs des responsables tus les dtails sur lutilisation des ressources alloues dans le budget. Cet avis est partag par le snateur Lucas Saint Vil. Il rappelle que la commission du G 6, le snateur Saint Vil dit craindre que le quorum ne soit pas atteint lors de la prochaine sance en assemble plnire. Selon lagence de notre confrre Guyler C. Delvas (HCNN), le Directeur Gnral de la Police Nationale dHati (PNH), Godson Orlus, se serait engag, devant le Juge dinstruction Lamarre Blizaire, lors de son audition, jeudi dernier (4 septembre), faire excuter (prochainement) le mandat damener contre lex-Prsident Aristide et une dizaine dautres personnes dans le cadre de lenqute en cours. Rappelons que le DG de la police avait rpondu la convocation du juge Blizaire Lex-grviste de la faim, le Dput Arnel Blizaire, menace de perturber la sance de clture de la session parlementaire de la 4me et dernire anne de la 49me sance (l mme o il a men rcemment une grve de la faim), sil nobtient pas satisfaction ses revendications. Le dput de Delmas-Tabarre avait observ pendant plus de deux semaines une grve de la faim dans la salle de sance de la Chambre des Dputs. Francophonie La reprsentante de lUNESCO pour Hati, Mme Michalle Jean, a annonc, le lundi 1er septembre, suite une rencontre avec le Premier ministre Laurent Lamothe, sa candidature au poste de secrtaire gnrale de lOrganisation internationale de la Francophonie (OIF). Lancienne gouverneure du Canada sest flicite du soutien inconditionnel de lAdministration Martelly et du gouvernement Lamothe qui ont, depuis longtemps, manifest leur intrt promouvoir une image positive dHati en vue dacclrer son dveloppement conomique. se barricadent Hati en Marche Miami th ( / p. 14) ( / p. 12) 100.000 rfugis venant de lAfrique ont rejoint cette anne les ctes italiennes. Une consquence directe de la politique dimmigration de lUnion Europenne qui, soucieux de protger son bien-tre, a ferm au maximum ses frontires, avec des techniques les plus modernes et souvent avec des mthodes pas toujours trs catholiques. Dans son dernier numro, Der Spiegel (1) a contre les pauvres Le verrouillage, par les Europens, des voies terrestres pousse les migrants de toutes sortes prendre la mer au mpris de leur vie. Presque chaque jour les garde-ctes italiens repchent dans la mer Mditerrane des gens dsesprs bord dembarcations de fortune, quand ils ny prissent pas avant leur arrive. Fin aot, 200 personnes y ont laiss la vie. Une association de journalistes europens a avanc le chiffre de 23.000 personnes qui auraient trouv la mort au cours des 14 dernires annes en fuyant vers lEurope. Les oprations de sauvetage de ces candidats lexil volontaire cotent 9 millions deuros par mois lItalie qui, dpasse, demande maintenant lUE de sen occuper. La structure europenne charge de contrler larrive des clandestins est Frontex sigeant Varsovie, en Pologne. Depuis 2005, cette agence a renforc son pays pauvres ou en guerre. Pour ce travail monstre de dissuasion, son budget a t multipli par plus de dix, passant 6 90 millions deuros. Sur sa recommandation, les pays europens, sur la recommandation de Frontex envoient des policiers et de lquipement dans les rgions frontalires. Des fonctionnaires de lAllemagne, la France et la Roumanie patrouillent aux frontires de lEurope sous le mandat de Le pote, critique dart et professeur de littrature Gary Augustin est parti mardi dernier pour lOrient ternel. Il nous a laiss dans un bouleversement symptomatique de lattachement quon lui voue. Marc Exavier a parl de lui comme un frre-soleil. Jacques Adler Jean Pierre lui a consacr au moins trois chroniques sur radio Carabes, Pierre Raymond Dumas, Ilus Papillon, Emmanuel Jacquet, Wbert Charles et bien dautres ont trouv des mots justes pour parler de ce prince des potes. Dandy aux semelles de poussire et au regard critique avis, Gary nous a laiss trois recueils de pomes quil faudra mentionner quand on parlera de la posie contemporaine hatienne : Girandole du jour, Terre brle et Des villes, des corps et autres songes Critique dart, il tait peut-tre le seul de sa gnration oser aller plus loin la rencontre des uvres. Passionn dart, il avait tabli un rapport intime avec luvre dart et avait un cultiv le got de la transparence et de la sensitivit pour parler Frontex Ils exploitent les donnes fournies par les autorits frontalires de la Guarda Civil espagnole ou les garde-ctes grecs. Ils comptent les entres illgales aux frontires, collectent des informations sur les passeurs et les routes de limmigration clandestine. Sous les auspices de Frontex lUE a dmarr en dcembre dernier un nouveau programme pour la protection des frontires avec laide de satellites et de drones, ce qui a cot 340 millions deuros. Il ny a pas que la route italienne via Lampedusa que les rfugis empruntent pour fuir la misre et la guerre dans leurs pays. Ils posent rgulirement le pied dans les deux enclaves espagnoles donnant sur le Maroc, la Melilla et la Ceuta. Avec laide de lUE, le gouvernement espagnol avait rig en 2005 une barrire. Une digue contre les pauvres avait-on dj dnonc lpoque. Ce barrage a cot la rondelette somme de 30 millions deuros. Ce Mur, devenu le symbole de la forteresse Europe, est surveill par des soldats marocains dun ct et par ceux de la Guarda Civil de lautre pour empcher le passage dventuels clandestins. En dpit de cela, prs de 7.000 illgaux, selon Frontex ont lan dernier atteint ces deux enclaves (Ceuta et Melilla) ainsi que la route de Gibraltar (pays spar de lEspagne par une frontire de 1,2 kilomtre). Les organismes des droits humains rapportent que les soldats marocains et espagnols maltraitent les migrants, mme les femmes et les enfants, qui campent la frontire espagnole. Frontex ne participe jamais directement ces atteintes aux droits humains. Mais presque toutes ces attaques ont lieu dans les zones dinfluence de lagence. Avec des mthodes qui constituent de luvre dart. Ses amis potes ont toujours aim sa discrtion et sa solide culture gnrale. Moi personnellement, je voyais en lui un Charles Baudelaire tropical. Je laime autant que jaime Paul Fort, Magloire Saint-Aude et Nicolas Guilln. Je te salue pote aux charmes intempestifs. Il faudra tout faire pour honorer ta mmoire. Nous devons penser publier un recueil de tes textes critiques parus dans les journaux comme la bien suggr le pote et critique, Marc Exavier. Jespre que lexpertise des Saints, des Saintes et des Dits te sera favorable, frre de lautre ct du tunnel. Gary Augustin, pote, enseignant, journaliste culturel et critique dart a vu le jour Port-au-Prince le 15 janvier 1958. Le pote Gary Augustin est dcd le 2 septembre 2014 Ption-Ville. Dominique Batraville Cest arriv vendredi (5 septembre) chez lui, dans sa rsidence de Berth Ption Ville. Le professeur ethnologue et homme politique, Michel Lamartinire Honorat, est dcd. Le quotidien Le Nouvelliste avec lequel il a collabor pendant quelque temps, lui rend hommage, rappelant que Lamartinire Honoral (Mama Honorat, pour les intimes) est lauteur du classique essai : Les danses folkloriques hatiennes, paru en mars 1955, aux presses de lImprimerie de lEtat. Membre de la dlgation hatienne qui a particip Dakar au Premier Festival des Arts Ngres (24 avril 1966), il marqua ce grand vnement par la publication dun opuscule au titre vocateur Prsence, une fois de retour au pays. Claude Duvalier. De retour au pays aprs la chute du dictateur en fvrier 1986, il poursuivit une carrire politique en fondant le parti Union nationale des forces dmocratiques (UNFD). Cette nouvelle exprience est contenue dans lessai Echec et projection / la socit hatienne travers son histoire. Nous avons entretenu des relations intressantes et excellentes avec Lamartinire Honorat

PAGE 3

Page 3 LACTUALITE EN MARCHE Aucun P-au-P, 4 Sept. 2014 [AlterPresse] --Je nai pas senti un affolement dans la prparation des lections, jai limpression que les gens en charge des lections sont relativement sereins relve Christophe Guilhou, directeur de la paix, de la dmocratie et des droits humains (Ddhdp), branche politique de lOrganisation internationale de la francophonie (Oif), lors dune confrence de presse, le 3 septembre Port-au-Prince. Lincertitude lie la ralisation des lections entraine des consquences sur sa prparation, estime Christophe Guilhou lors dune confrence de presse laquelle a assist AlterPresse. En visite dans le pays du dimanche 31 aot au mercredi 3 septembre 2014, Guilhou tait la tte dune dlgation compose de personnalits de lOrganisation internationale de la francophonie (Oif). Il sagissait dune mission dobservation sur les prparatifs pour la tenue de ces lections. La dlgation a rencontr plusieurs personnalits politiques notamment le chef de lEtat Michel Martelly, le ministre des affaires trangres, Duly Brutus, la ministre dlgue auprs du premier ministre charge des droits humains et de la lutte contre la pauvret extrme, Marie Carmelle Rose Anne Auguste. Des changes ont galement eu lieu avec les responsables du Conseil lectoral provisoire (Cep). Un rapport sera soumis aprs quelques semaines au secrtaire gnral de lOif, Abdou Diouf, pour les suites ncessaires. Parmi les membres de cette mission dobservation directeur des ressources informationnelles de lOif, Michel Carrier. Des institutions et associations des secteurs religieux, de droits humains et de la socit civile ont exprim cette semaine leurs proccupations notamment en ce qui concerne le retard inacceptable enregistr dans le droulement du processus lectoral et appellent la reprise du dialogue entre les acteurs politiques. En retard depuis 2011, ces lections devraient permettre le renouvellement de la chambre des dputs, de deux tiers du snat, des lus communaux et des collectivits territoriales. P-au-P, 30 aot 2014 [AlterPresse] --La commission piscopale Justice et paix (Jilap) de lglise catholique critique le laxisme des autorits hatiennes, face linscurit grandissante, enregistre, depuis quelques semaines, dans le pays, notamment dans la zone mtropolitaine de Port-auPrince. Il ny a pas de dveloppement ni de paix dans la violence et la propagande politique, critique Jilap, qui dit ne pas pouvoir attendre la publication de son prochain rapport trimestriel pour voquer les nombreux cas de banditisme. LEtat hatien ne garantit pas la scurit des personnes, comme lexigent la Constitution de la rpublique, la convention amricaine relative aux droits humains et la dclaration universelle des droits humains. Linscurit saggrave sinquite Jilap, relevant combien les gangs semblent toujours puissants et possdent plus darmes feu dans les quartiers populaires. Les rseaux de commerce darmes et de munitions, les phnomnes de braquage de personnes avec armes feu dans les rues, sont plus frquents. Les incendies de marchs publics, le niveau lev de dlinquance des jeunes se livrant la drogue, lalcool et la prostitution, sont aussi signals par Jilap. Dans la matine du mercredi 27 aot 2014, le citoyen Jean Lesly Prval a t assassin, sur la cour du ministre de lintrieur, Port-au-Prince, dans des conditions non encore lucides. Le jeudi 21 aot 2014, 6 personnes ont t abattues au march de Croix-des-Bossales par des membres de gangs qui ont galement vol des marchandises. Le samedi 16 aot 2014, le mdecin Frantz Blookinton, directeur de lInstitut paramdical dHati (Ipdh), a t assassin la rue Lamarre (P-au-P), proximit du Champ de Mars, la plus grande place publique de la capitale Port-au-Prince, dans les parages de laquelle patrouillent, gnralement, des units de la Police nationale dHati (Pnh). Par ailleurs, vols, viols, assassinats et braquages deviennent de plus en plus frquents Hinche (dans le dpartement du Plateau central). Plaidant pour un dsarmement consquent des individus possdant des armes illgales, la commission catholique romaine Jilap appelle les autorits prendre des mesures urgentes pour combattre linscurit et la violence dans les rues. Hatiens intercepts au large des Turks and Caicos et appel aux autorits hatiennes faire en sorte que les Hatiens puissant rester dans leur pays La police maritime des les Turks & Cacos a intercept, le lundi 1er septembre 2014, 82 ressortissants-es hatiens au moment o leur embarcation traversait les eaux de ce territoire britannique. Ces migrants-es hatiens (60 hommes et 22 femmes) ont t remis aux agents de limmigration dans un centre de dtention. Lun dentre eux a t soign pour fatigue et un autre hatiennes Information nest pas propagande ni propagande information p.1 Lopration anti-Aristide trahit des divisions au sein du pouvoir p.1 Un Amricain arrt sous laccusation dabus sexuels sur mineurs p.1 Le cordon sanitaire se resserre p.1 Miss Haiti 2014 p.1 Festival International du Film Black de Montral p.8 LUkraine entre les deux blocs p.1 Posie : Pour saluer un mtore p.2 Hati soigne ses mots p.7 Immigration : lEurope se barricade p.2 Dont forget Haitians in immigration reform p.10 Regard sur litinraire de lesclave p.15

PAGE 4

Page 4 UNE ANALYSE En loccurrence, le premier ministre Laurent Lamothe. En attendant personne ne bouge tandis que Lamarre Blizaire se dmne comme un diable dans un bnitier. Apparemment son unique appui public est le responsable dune agence locale dinformations, le confrre si ce nest quil inspire mme les dcisions de ce dernier. Mr Delva tant par ailleurs lun des plus grands dfenseurs du prsident Michel Martelly sur les ondes, impossible dcarter le soupon de manuvre politique, tout cela nageant dans une crise politico-lectorale des plus aigues, le pouvoir en place butant sur une fronde snatoriale qui lempche dorganiser les lections comme il lui convient ( Ayant omis de rpondre une convocation du juge Lamarre Blizaire pour dtournement de fonds publics et prsidentiel (2001-2004), le magistrat dcide immdiatement de lancer un mandat damener contre lex-chef de lEtat, Le directeur gnral de la Police nationale, Godson Aurelus, aprs sa rencontre avec le juge Lamarre Blizaire (HPN) Les deux complices Lamarre Blizaire et Guyler Delva Hati en Marche, 6 Septembre 2014 Guyler C. Delva, ex-secrtaire dEtat la communication et conseiller prsidentiel, et qui a lexclusivit des annonces du judiciaires. Pour dautres le chef de la police nationale nest pas la plus haute autorit en la matire, charge qui revient plutt au prsident du CSPN (conseil suprieur de la police nationale). prcisment de magouille politico-lectorale par une grande partie de lopposition politique, tandis que les avocats dAristide entraient une action en rcusation contre le juge. Mais ce dernier fait la sourde oreille (tout cela la barbe des hautes instances judiciaires) pour convoquer son tour le directeur gnral de la Police nationale, Mr Godson Aurlus, et sommer ce dernier dexcuter le mandat contre lex-prsident. On en est l pour linstant Mais ce que cet vnement semble rvler ce sont certaines divisions lintrieur du camp au pouvoir. Le juge Lamarre Blizaire dispose probablement de lassentiment de ses suprieurs hirarchiques directs : le ministre de la justice et le prsident du CSPJ (conseil suprieur du pouvoir judiciaire), qui sont tous deux membres du parti prsidentiel, Tt Kale Mme si ces derniers ne doivent (des lgislatives pour le remplacement des deux tiers du snat et de toute la chambre des dputs et les municipales et territoriales, lections dues depuis 2011). Dautre part le parti de lex-prsident Aristide, Fanmi Lavalas, reste un important comptiteur dans larne lectorale et il se range dans lopposition au pouvoir MartellyLamothe. Il est mme possible que lexprsident considre ces vnements comme une occasion inattendue pour refaire le plein de ses troupes, dautant que le parti Fanmi Lavalas a t lobjet ces derniers temps de tentatives de division dans le cadre de la guerre des chefs sinon querelle de gnrations. Ensuite, il ne faut pas oublier que a t la victime de deux renversements par la force (septembre 1991 et fvrier 2004) et quon en est sorti indemne, cela vous fait au moins des nerfs plus solides que la moyenne. pas intervenir publiquement dans la question. Dans le principe, le juge dinstruction est seul matre bord, ne doit le cadre du dossier dont il est trancher plus tard si le dossier est renvoy par devant les assises. Mais le fait que Lamarre Blizaire soit oblig de convoquer le chef de la police nationale montre quil fait face des rticences dans lexcution de son mandat contre lex-prsident. Les hommes de loi divergent ce sujet. Pour lex-commissaire du gouvernement Claudy Gassant, cest le commissaire du gouvernement qui est le plus haut plac dans la chaine dexcution des mandats Cependant la quasi solitude dans laquelle volue le juge invite dautres interrogations. Non seulement cela peut vouloir dire que les plus hautes autorits ne font pas lunanimit autour de la question, mais imaginez sil y avait une quelconque implication de linternational. Auquel cas nos dirigeants nauraient peut-tre pas adopt autant de prudence. Lopration antiAristide ou les premiers rglements de compte au sein encore plus symptomatiques quon est lapproche de comptitions lectorales majeures, outre que les prochaines prsidentielles cest pour 2015. Les avocats de lancien Prsident Jean Bertrand ARISTIDE prsentent leurs compliments la population et croient opportun de dnoncer une campagne de dsinformation visant tromper lopinion publique en faisant croire que Monsieur Jean Bertrand ARISTIDE a refus de se prsenter devant la justice. Rien nest plus faux. Il sest dj prsent devant la justice et sest rcemment adress la justice, particulirement la Cour de cassation pour obtenir le dessaisissement de son dossier du juge dinstruction, Matre Lamarre BELIZAIRE, pour cause de suspicion lgitime. Il noffre aucune garantie dimpartialit et est totalement acquis au pouvoir pour les raisons suivantes. La loi pour tre nomm juge un Tribunal de Premire Instance. Le postulant doit tre Matre Lamarre Belizaire nest pas diplm de lcole de la magistrature et avait lors de sa nomination peine trois ans de pratique comme avocat et non les 8 ans quexige la loi. La Cour de cassation a dcid quun plaideur qui a des motifs srieux de douter de limpartialit dun juge, en raison de ses tendances et de ses intrts peut demander le renvoi devant une autre juridiction pour cause de suspicion lgitime : Dans ce cas, le cabinet dinstruction du juge Raymond Gilles avait t dessaisi et laffaire renvoye un autre juge dinstruction, Dailleurs, en date du par les sieurs Franckel POLYNINCE, Yves CUPIDON et Luckner JEAN. De plus, le Doyen du Tribunal de Premire Instance de Port-au-Prince, Me Raymond Jean Michel, na-t-il pas dclar sur les ondes de certaines stations de radios de la capitale : ds lors o le juge reoit la dclaration en dessaisissement il doit surseoir la connaissance de laffaire . En convoquant dans ces circonstances le chef de la police, le juge Lamarre Blizaire essaie de retenir un dossier qui a t lobjet dune demande en dessaisissement pour cause de suspicion lgitime. Un juge dont lappartenance et les intrts sont de notorit publique, peut-il sans porter atteinte sa fonction, mconnatre les droits dun justiciable ? Les avocats du prsident Jean Bertrand Aristide renouvellent la population lassurance de leur haute considration.

PAGE 5

Page 5 DE LACTUALITE Ceci ajout lmission Gouvnman an lakay ou, plateforme invente et dirige par le premier ministre troit contrle. Ainsi bien entendu que toute la machine de propagande. a beaucoup plus de valeur tant donn quelle est interdite. Tandis que toute la stratgie du pouvoir actuel consiste Soit par lironie mordante dploye loccasion par le chef de lEtat quand ses barbouzes ne prennent pas eux-mmes la question en mains, dressant une barrire inexpugnable entre le prsident et les journalistes, entre le chef ( ( La tenue sur une base constante du conseil de gouvernement ne permet pas seulement au gouvernement de dire au pays ce quil entend lui faire entendre, et de la seule manire dont il veut le lui faire entendre, mais (et cest le plus important) cela lui permet dviter de rendre compte la nation par le jeu dmocratique cest--dire o le gouvernement na pas gouvernement et ses nombreux experts en communications. Le dernier conseil de gouvernement a t lumineux cet gard. Consacr principalement la rentre scolaire, le ministre de lEducation a eu licence totale pour exposer ses plans et projets sans tre drang. Comme si une seule personne pouvait avoir le monopole sur lducation pour toute une nation, comme le ministre lui-mme devrait sen rendre compte en intellectuel patent et nationaliste par tradition familiale. Un long monologue ininterrompu, sinon par les gloussements de satisfaction du chef du gouvernement. Satisfaction. AutoDehors les gens font face une pauvret abominable et gnralise, aucune catgorie sociale nest pargne, or lcoute des conseils de gouvernement et du Gouvnman an Attention, messieurs-dames, que vous ne commenciez Hati en Marche, 7 Septembre 2014 Clture dune des multiples activits menes par la Primature : le Forum des Directeurs Gnraux de la fonction publique Le Premier ministre Laurent Lamothe conduit le 38 e Conseil de Gouvernement le mercredi 3 septembre (photos J.J. Augustin) lui-mme la direction des oprations. Et il y a deux faons de le faire cest lors des convocations devant le Parlement dune part et dautre part, par les confrences de presse. Lamothe a rpondu une convocation au Parlement ? Devant le Snat pratiquement jamais, tandis que la dernire fois devant la chambre des Dputs ctait circuit basse. Michel Martelly ni le premier ministre Lamothe nen sont friands install un dispositif la Primature mme, do ministres et hauts cadres de ladministration tiennent leur rendez vous avec la presse. Ce qui permet un contrle total du processus. Tandis que lon a droit au moins deux conseils de gouvernement par mois. Ds lors plus de diffrence entre les deux. Pour le gouvernement, information et propagande ne font plus quun. Linformation ngative celle qui drange (comme la hausse actuelle de la criminalit ou la chute encore plus vertigineuse du pouvoir dachat en cette veille de la rentre) est passe presque sous silence. par les mdias qui ne sont pas sous la coupe du pouvoir, est considre comme de lopposition. Finalement tout mdia indpendant est considr par lactuel pouvoir comme un organe dopposition. Aussi les chocs sont-ils frquents entre le pouvoir et On se retrouve comme sous le rgime de dictature de Jean Claude Duvalier. Mais avec un avantage pour le pouvoir MartellyLamothe quon est suppos tre en dmocratie. Nous nous expliquons. Sous la dictature linformation pour une lacration subie la jambe lorsquil tentait de sauter par-dessus bord pour chapper la police. Les ressortissants hatiens seront rapatris en Hati au plus tard cette semaine, selon les autorits des les Turks & Cacos Le ministre du contrle des frontires et du travail des les Turks & Cacos, Ricardo Don Hue Gardiner, a dclar que limmigration clandestine des Hatiens est une charge disproportionne pour le gouvernement de son pays. Il a exhort les autorits hatiennes faire de leur cessent de risquer leur vie dans des voyages en mer souvent prilleux. Rappelons quen dcembre 2013, au moins 17 migrants-es hatiens avaient pri dans un naufrage au large des les Turks & Cacos. Lembarcation o ils se trouvaient avait chavir alors quelle tait escorte par les autorits vers la cte de ce territoire britannique. Le GARR se sent proccup du nombre croissant de ressortissants hatiens qui mettent souvent leur vie en pril dans des voyages clandestins. Il demande aux autorits hatiennes de mettre au centre de leurs proccupations le bien-tre de la population en vue de permettre aux citoyens/citoyennes de vivre en toute dignit dans leur pays. HPN

PAGE 6

Page 6 ETAT DURGENCE INTERNATIONAL plus large audience. Mais il nous semble que les mdias naient pas attendu le communiqu du MSPP pour adopter le principe de ne pas aborder le problme de ces nouvelles maladies qui nous tombent aujourdhui dessus, si ce nest avec des professionnels des mdecins pratiquants ou des ONG spcialises. Sil y a des antennes en parler tort et travers, ce nest pas chez des confrres attitrs. Par contre nous pensons que la note du Ministre de la Sant devrait concerner plutt des membres du gouvernement eux-mmes. Nous avons aujourdhui un gouvernement qui est obsd par la communication, que disons-nous, par un besoin maladif de propagande. Chaque membre de ce gouvernement semble tre valu pour la quantit de propagande quil dbite par jour. quand un ministre se met interprter le chikungunya dans le cadre des efforts du gouvernement pour attirer des investissements et des touristes, comme lpoque du Carnaval Plus loin, le Ministre de la Sant Publique et de la Population (MSPP) condamne toute forme de rumeur pouvant mener la population la panique en leur faisant croire quil par lOMS (Organisation Mondiale de la Sant). Le virus sattrape par le contact avec des personnes dj contamines, serait-ce par les scrtions corporelles les plus banales comme la sueur des produits jets dans latmosphre par des ennemis ( Des soignants de malade de Ebola en Afrique de lOuest Voire si ce discours aborde le domaine encore plus dlicat, comme le montre la note du Ministre, de lEbola ce mal qui littralement rpand la terreur. Et aujourdhui dans le monde entier. Le personnel naviguant dAir France nat-il pas menac de ne pas embarquer pour les pays Oui, on a entendu cette semaine un ministre disserter devant les camras et les micros sur Ebola. Est-ce que le besoin de propagande peut aller jusque l, est-ce que le fanatisme dans la dfense et illustration des intrts dun gouvernement permet daborder sans prcaution tous les domaines, y compris ceux dont il est question dans cette note de presse de la Sant Publique ? Supposons quun journaliste, mme sans malignit, demande ce A propos de contact avec des personnes ventuellement dj contamines, le MSPP rappelle la demande qui est faite aux agences internationales (dont la mission onusienne de maintien de la paix, Minustah) de suspendre toute rotation de leurs membres dans les pays touchs par la fivre hmorragique Ebola comme la Guine, la Sierra Leone, le Libria et le Nigria. Il sagit l, notre avis, dune note dune grande importance dans un pays, diton, tradition orale mais o lon va plus loin aujourdhui pour se complaire dans un laxisme presquarrogant, o chacun jouant les connaisseurs, peut lancer tout ce qui lui passe par la tte. En tte de liste, les radiodiffuseurs. Plus dangereux que le commun des mortels que, par exemple, le conducteur de tap tap, lui aussi un grand pourvoyeur de nouvelles, parce que la radio disposant lune reprsentant du pouvoir (quil soit un ministre, un snateur ou un dput) une quelconque prcision, laquelle il ne peut pas rpondre ? fait qualimenter ce que dnonce encore le communiqu du Ministre : toute forme de rumeur pouvant mener la population la panique. Tout comme certaines agences de presse (plutt informelles) qui se croient, parce que proches du pouvoir, libres de pouvoir dire tout et le contraire de tout : mlanger leur mission de propagande en faveur du pouvoir avec linformation mme la plus spcialise. Alors que cest simple : le ministre, si tant est il sait de quoi il va parler, peut demander son collgue de la Sant de le faire accompagner par un spcialiste de la question. Et les (mini) agences de presse en question attendre comme tout le monde la sortie de la note de presse au lieu de jouer les factotum, et de manire tellement maladroite. Ceci en accord avec la note du Ministre de la Sant Publique et de la Population, savoir quil peut exister un pire mal chez nous aujourdhui que Ebola cest la propagande, une propagande qui veut nous faire croire tout et le contraire de tout. Comme hier, les affrontements sont quotidiens entre la police et les bandits au centre ville de la capitale, faisant des morts. Mais Hati est le pays le plus scuritaire de la les jours, comme les gardes ctes amricains et caribens le rapportent, mais pour toute rponse nous lanons un concours de chansons ; le chikungunya fait trembler toute la rgion, et Ebola le monde entier. Mais rassurez-vous, mikrb ki pou touye ayisyen an poko ft. Jusqu banaliser les menaces les plus terribles, pour Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince ( Lamartinire Mama Honoral pendant son exil Miami (Floride). Il ne manquait jamais de conseils pour les plus jeunes et tait devenu un vrai pre pour la communaut naissante de Little Hati. Nous nous inclinons devant sa dpouille et prsentons nos sincres condolances son pouse et ses enfants. Condolances aussi son jeune frre Jean Jacques Honorat et toutes les familles et allis affects par ce deuil. Honorat

PAGE 7

Page 7 UNE TRAGEDIE NATIONALE ... Revoici des centaines dhommes et de femmes (et denfants) essayant de dbarquer illgalement sur les ctes des les de la Carabe et sur les plages de Floride. Parfois dj cadavres. Revoici la plus grande tragdie hatienne du 20 e sicle qui se rejoue. Pourtant cela nmeut pas grand monde. Il ny a pas frontire amricaine par le Mexique. Pourquoi alors les Etats-Unis traitent-ils aujourdhui avec un total silence le dossier boat people hatien alors que Washington en avait toujours fait son principal critre dvaluation de la stabilit dans notre pays ? Au point davoir renvers des pouvoirs et den avoir de moins de 17 ans venue affronter celle de la Jamaque. Mais toutes les dcisions que peuvent prendre les pays voisins ne nous feront jamais ni chaud ni froid tant que nos autorits peuvent compter sur la nouvelle attitude des Etats-Unis, et qui est aujourdhui lindiffrence par rapport au drame hatien. ( Washington a dans le temps adopt diffrentes politiques ce sujet. Ce fut dabord en 1980 la signature par Hati dun accord autorisant les EtatsUnis patrouiller dans les eaux hatiennes pour refouler les boat people hatiens. Accord reconduit par le premier gouvernement de JeanEn change laide amricaine Hati serait calcule pour aider, comme nous y invite le ministre en charge des frontires des Turks and Caicos, garder lHatien dans son pays. Mais lHati de la transition dmocratique (amorce depuis le renversement de Jean Claude Duvalier le 7 fvrier 1986) cest une interminable histoire puiser les moindres ressources de la nation, et dont nous sommes en de grands titres comme en Europe mditerranenne o dbarquent famine en Afrique sub-saharienne et la guerre civile dans le monde arabo-musulman. En Hati cela a toujours t ainsi. Le pays ne sest jamais beaucoup intress au sort de ses expatris. Vieille survivance de la dictature pour laquelle tout ce qui chappait son contrle devenait son ennemi. Par contre ce sont les Etats-Unis, pendant longtemps la destination favorite du migrant hatien, lgal ou clandestin, dont lattitude peut paratre insolite. Cependant la principale proccupation devrait venir plutt aujourdhui de nos voisins caribens. La semaine dernire, aprs le dbarquement aux les Turks and Caicos de 82 clandestins hatiens (60 hommes et 12 femmes), le ministre en charge du contrle des frontires a dclar sans ambages que cette immigration illgale hatienne est une charge disproportionne pour les ressources de ce petit pays et que les dirigeants hatiens doivent faire de leur mieux pour garder les Hatiens chez eux. Malgr toute la force de cette dclaration, elle ne semble avoir fait aucune impression en Hati. En dautres temps et dautres lieux cela a pu entrainer des guerres car (et cest peut-tre le cas aujourdhui encore pour les dirigeants des Turks and Caicos), il sagit bien de ce quon appelle la raison dEtat ou encore lintrt suprieur de Dailleurs sans aller plus loin, des secteurs conservateurs aux Etats-Unis ne viennent-ils pas de contraindre le prsident Obama renvoyer leur point de dpart, dans leur pays dorigine plusieurs milliers dadolescents sud-amricains (pour la plupart honduriens, pays au taux dhomicide le plus lev du continent aprs le Venezuela) qui avaient travers la rechouqu dautres (comme Aristide en 1994 aprs trois annes de dictature militaire) pour cette seule raison. Impossible de ne pas se demander quest-ce qui a pu faire changer davis les autorits amricaines ? Eh bien, lvolution des conditions conomiques en Hati engages actuellement dans une dgradation rapide et sans prcdent, se chargera dy apporter une rponse. Avant Par contre vu le nombre grandissant qui se dverse aussi chaque semaine sur les les environnantes (Bahamas, Turks and Caicos, y compris Porto-Rico) dont les moyens ne sont gure comparables ceux dune grande puissance conomique, il ne reste qu placer Hati dans un cordon sanitaire encore plus tanche que celui qui existe depuis longtemps. pas de la libert de circulation dans cette communaut. En mme temps que nous restons exposs aux vexations occasionnelles de leurs citoyens comme les misres rencontres voici quelques annes par notre quipe de football train de vivre un nouveau soubresaut. Un nouveau creux de la vague. Le nouvel vangile inspir par Washington sappelle investissements privs extrieurs. Automatiquement laide amricaine (USAID) se dmarque des programmes sociaux pour la construction de parcs industriels et de ports dembarquement pour les produits manufacturs. Mais le parc industriel de Caracol (N-E) na encore attir, aprs trois ans, pas plus de 2 entreprises, pour moins de 3.000 jobs. Hati a un taux de chmage de 80%. Les investissements privs narrivant donc point combler la diffrence, comme disait autrefois un dignitaire On retrouve aujourdhui la mme indiffrence lhumour en moins. Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince EMILE RABAT ENVOY SPCIAL EN HATI, Libration Culture 29 AOT 2014 La moiti de la population ne sait ni lire ni crire, pourtant le pays connat un foisonnement littraire sans prcdent. Plonge dans un bouillon de cration, symbole de reconstruction aprs les annes Baby Doc et le sisme de 2010. Y avait des livres partout Ctait quelque chose de gnial Le souvenir allume des toiles dans ses yeux. Assis la terrasse du bar 10-Traction, Bonel Auguste se souvient de ce jour de 1986, quand les bouquins, comme par magie, se sont mis courir les rues de Port-au-Prince. Trente ans de dictature seffondrent, Jean-Claude Duvalier vient de quitter le pays. Les maisons des partisans du rgime sont pilles par la foule qui laisse clater sa colre. La bibliothque du sociologue Hubert de Ronceray, ancien ministre du Travail de Baby Doc, est mise sac et disperse aux quatre vents. Mme chose pour la librairie des ditions Fardin, victime collatrale des reprsailles. On imagine des scnes apocalyptiques. Mais pour Bonel Auguste, cest Nol avant lheure. Lcrivain, alors g de 13 ans, grandit Martissant, un quartier populaire o les livres sont rares. Cet vnement est pour lui une bouffe doxygne : Je ramassais tout ce qui tranait. Cest comme a que jai lu Gouverneurs de la rose de Jacques Roumain, et Compre Gnral Soleil de Jacques Stephen Alexis. Des romans interdits sous la dictature. Je ny comprenais pas grand-chose, jtais trop jeune, mais je savais que ctait important. Mon pre tait coiffeur et ma mre petite commerante. Mme si ce ntaient pas des intellectuels, ils mavaient appris avoir le plus grand respect pour les choses de lesprit. Alors, quand je me baladais dans la rue avec un livre sous le bras, je faisais un peu le beau. Derrire ce souvenir denfance se dessine le dbut dune nouvelle re pour la littrature hatienne. Sous la dynastie Duvalier, de 1957 1986, lessentiel de la production de lancienne perle des Antilles se situe hors de ses frontires. Les intellectuels sexilent massivement en Amrique du Nord et en France, limage des potes du groupe Hati littraire. CLUBS CLANDESTINS La dictature teint le bouillonnement littraire port-au-princien : les livres schangent sous le manteau, les clubs se runissent dans la clandestinit et les rares auteurs qui continuent dcrire sur place disparaissent de la scne internationale. Aujourdhui, plusieurs indices attestent du dynamisme retrouv de la littrature hatienne de lintrieur. Daprs les statistiques que Libration sest procures auprs de la Bibliothque nationale de Hati, le nombre de romans enregistrs au dpt lgal a plus que tripl entre 1985 et 2013, passant de 10 35 ouvrages par an. En posie, le tirage bondit lui aussi de 15 57 recueils. Et encore, selon Marie Michle Raymond, responsable du dpt lgal, pas la totalit de la production, car bon nombre de nos crits ne sont pas enregistrs, comme le dicte la loi. Paralllement, les crivains habitant au pays renouent avec les maisons ddition trangres. Notamment avec les Franaises. Actes Sud, Vents dailleurs, Zulma, Gallimard, Grasset Les catalogues hexagonaux font la part belle aux auteurs hatiens, leur assurant une prsence constante dans les rentres littraires. CIMENT NATIONAL Les crivains hatiens jouissent en prime dune large reconnaissance internationale. prix littraire des Carabes Gary Victor pour les Cloches brsiliennes prix Richelieu de la francophonie Yanick Lahens pour la Couleur de laube grand prix du roman mtis Lyonel Trouillot pour la Belle Amour humaine prix Senghor Kettly Mars pour lHeure hybride Dany Laferrire a t lu lAcadmie franaise en dcembre. Et la rumeur donne depuis longtemps le pote Franktienne dans la short-list du Nobel. Si la prolixit et lexcellence ne sont plus dmontrer, les causes de cet essor demeurent nigmatiques. En 2012, selon lUnicef, la moiti de la population hatienne ne savait ni lire Carabes. Comment, dans des conditions aussi dfavorables, expliquer un tel foisonnement dcrivains ? Cest un fait historique, lcriture est au cur de lidentit hatienne. Aprs avoir arrach son indpendance la France, la premire rpublique noire du monde se jette sur lancien privilge des matres. En 1804, prs de la moiti des nouveaux citoyens taient ns en Afrique. Ils appartenaient des ethnies aux traditions linguistiques, religieuses, sociales trs diffrentes et navaient gure en commun que davoir souffert aux mains des Blancs. La tche la plus urgente [] crivains sy attelrent sans hsiter, explique le spcialiste amricain Lon-Franois Hoffmann (1). Au sicle suivant, la veine patriotique nourrit les rsistances. Contre loccupation amricaine, de 1915 1934, puis et surtout contre le duvalirisme, dont le gnial romancier dbut des annes 60. Plus quaucun autre art, la littrature est garante de la dignit du peuple hatien. On le voit encore aujourdhui, travers le rle jou par les crivains dans la reconstruction du pays aprs le tremblement de terre. Yanick Lahens avec Failles Dany Laferrire dans Tout bouge autour de moi ou encore Marvin Victor et ses Corps mls ont, chacun leur manire, contribu panser les plaies du 12-Janvier. un statut part dans la socit. Il nest pas rare de croiser Port-au-Prince toutes sortes de jeunes gens aspirant devenir potes. Notamment parce quils y voient une possibilit de promotion sociale. Lyonel Trouillot note ce sujet une volution rcente, qui renforce lengouement des nouvelles gnrations : Pendant longtemps, la littrature navait jamais eu dimpact conomique sur la vie de lindividu. Elle permettait certes de gagner en reconnaissance, mais on nallait pas devenir plus riche parce quon avait crit un livre. Ce nest Une unit des Gardes Ctes amricains pourchassant les rfugis hatiens depuis les annes 1980

PAGE 8

Page 8 ARTS & SPECTACLES Les deux dauphines de Carolyn Dsert sont Rose Cathelyne Paul (1 re dauphine) et Christie Dsir (2 dauphine). Nastassia Raymond et Jeniffer Verdieu arrivent respectivement la 4 et 5 place. dorigine hatienne, Jimmy Jean Louis, au Karibe Convention Center. sont Soraya Jean Franois Miss Humanitaire ; Christie Desir Miss Populaire; Rose Cathelyne Paul Miss Bikini; Carolyne Dsert Miss Photognique; Christie Desir Miss Top Model; et Soraya Jean Francois Miss Convivialit. A souligner que Carolyn Dsert ne faisait pas partie des 22 postulantes ds le dbut de la comptition en juillet. Elle a intgr le concours en remplaant la candidate Cassandra ( 2014 le samedi 6 septembre au Karibe Htel (photos J.J. Augustin) Couronne Miss Hati 2014, Carolyn Dsert, 25 ans et entrepreneure La parure qui couronnera Miss Hati 2014 le 6 septembre est prte. Elle est le qui couronnera Miss Hati 2014. Cest le comit Miss Hati qui a souhait donner cette touche particulire au diadme que portera la Miss Hati 2014. Nous voulions une empreinte trs hatienne, qui personnalise notre Miss explique Karine Beauvoir, coordonnatrice du Comit. Faite de mtal blanc et cristaux argent et or, elle a entirement t sculpte et monte la main par le clbre artiste Lionel Saint Eloi, partir dun dessin de la designer Pascale Thard, qui signe aussi la de cette belle aventure quest Miss Hati, ctait un beau challenge pour Lionel Saint Eloi et moi explique la dcoratrice dont le public connait aussi les crations inspires (sandales,accessoires et bijoux). Faire dcouvrir la beaut et les richesses dHati travers le pays et dans le monde entier, cest linspiration profonde de ce concours Miss Hati 2014 qui couronnera cette ambition par un trophe 100 par Jimmy Jean Louis au Karibe Convention Center. Une couronne made in Haiti pour Miss Hati monde. Cest une Fabienne Colas plein denthousiasme qui a accueilli les membres des mdias ce 3 septembre 2014 pour annoncer avec joie son programme filmographique sertit de projections marquants les diffrents parcours intellectuels dauteurs Noirs, dici et dailleurs. Tour de force de cette dition, la prsentation en premire internationale du dernier film du cinaste amricain Spike Lee Da sweet Blood of Jesus le 24 septembre au cinma Imprial. Le ralisateur de Do the Right Thing et du mythique Malcolm X en 1992 a eu pour matrialiser son uvre qui promet dtre empreint dhmoglobine. Dailleurs le ralisateur, producteur, auteur et acteur amricain se verra remettre en personne le premier Prix Prcurseur du FIFBM dans son hommage Spike Lee avant de se livrer au public montralais pour une sance de questions et de rponses. Aussi en primeur, un livre souvenir pour les 25 Do the Right Thing sera disponible et sign par Spike Lee lui-mme pour quelques chanceux. Jeudi 25 septembre, le festival tendra son mandat avec la soire Relve et Diversit Un projet formatif coordonn par Carole Villemonteix de la Fondation Fabienne Colas et dirig par Henri Prado, o cinq jeunes (Sandra Cayo, Jeff Figaro, Annick Maugile-Flavien, Claude Emmanuelle Yapo et Caesy Shakes) choisis partir dune trentaine de candidats devront prsenter leur premier court mtrage sous le thme tre Noir Montral Tout au long du FIFBM 2014, du 23 au 28 septembre, les cinphiles pourront apprcier les coups de cur dEmile Castonguay, directeur de la programmation et galement cofondateur du festival. Le ralisateur franais HOPE rcemment rcompens Cannes par le Prix SACD. Les curieux pourront assister lhilarante comdie franaise avec le Crocodile du Botswanga visionner le drame kenyan Its Us apprcier une vision hongroise avec Mirage ou nigriane avec Mother of George Il y aura mme de lhorreur au menu avec The Thorn of the Rose (O Espinho da Rosa) de la Guine Bissau. Une critique sur les ONG hatiennes AIDEpendence Half of a Yellow Sun de 12 Years a Slaves qui remporta trois Oscars en 2014. Bon festiv Chery qui elle-mme stait dj engage dans un autre concours de beaut. La ministre du Tourisme, Mme Stphanie Balmir Villedrouin, dans son discours de circonstance lors casting pour Miss Hati 2015 dbutera le 1 er octobre 2014. fedrick.jp@ hpnhaiti.com

PAGE 9

Page 9

PAGE 10

Page 10 Mercredi 10 Septembre 2014 WHATS UP LITTLE HAITI ? Miss Haiti 2014 at the Karibe Hotel, Juvenat 7 Petionville before a packed house. Miss Haiti 2014: Carolyn Desert, appeared moved after thank you very much. Under the Cuban Family Reunification Parole visa petitions are given an opportunity to travel to the United States rather than remain in Cuba until their immigrant visa case becomes current. The stated purpose of the Cuban reunification through safe, legal and orderly channels of migration to discourage dangerous and irregular maritime migration. Cuban community, activists have tried for years to secure the With the 2010 earthquake, the inability of the Haitian government to stabilize, the increasing protests for elections, Republic, the U.S. governments goal of expediting family applied to the Haitian community. The International Monetary Funds Executive Board an Extended Credit Facility. Haitis government requested the extension to related disbursement, the IMF said in a statement. extended by a year to Aug. 29, 2014. orphanage on suspicion of charges of indecent assault and criminal conspiracy, Port-au-Prince General Prosecutor Charles Alleged Child abuser, Michael K. Geilenfeld, under arrest in Haiti Miss Haiti 2014, Carolyn Dsert against Kendrick, alleging that the activist has published false and heinous allegations of plaintiffs involvement in child organization. The suit is scheduled to go to trial later this year. By the Caribbean Journal staff While attracting visitors from the United States and is also looking for travelers closer to home. The initiative is part of a cooperation agreement high-level talks in May. While Haiti could face challenges courting tourists relations, Haiti Tourism Minister Stephanie Villedrouin said perception played a large role, and that the neighbouring Due to a lack of information, Dominicans believe that Haiti is a dangerous place, she said after the opening. of insecurity in the Caribbean, she said, pointing to regional Avenue Romulo Belancourt in the Dominican Republics capital, Santo Domingo. Starting on September 17, Haitian coffee, produced and packed in Haiti by Geo Wiener SA. Walmart customers in Miami Gardens, Miami Beach, Miramar, Lake Park, Tampa and starting in mid-September. First Eco-Tourism in Santiago de los Caballeros, Dominican Republic on October Prime Minister Laurent Lamothe met last Monday about a major developmental project for the city of Capof the city and boost the economy of the region. Interdepartmental Committee on Spatial Planning (CIAT) and an important landmark in Haitian history. Government to promote the countrys historical, archaeological and touristic heritage. To this end, international experts, from that meets the real needs of urban planning for Cap-Haitien, of the region. The plan focuses on urban regeneration of the area destination. The Government is undertaking the task of into account the improvement of the living conditions of the population. $200,000 for these projects, namely for studies conducted implemented. Kerson told The Associated Press. Many people have brought complaints about Geilenfeld. Kerson said a judge ordered the children removed from the orphanage earlier this year. Alain Lemithe, Geilenfelds attorney, arrived at the police station and told the AP that police have no evidence against his client. He accused the prosecutor of detaining him This is arbitrary and illegal, Lemithe said. They have no proof. He declined further comment. Williams Lamarre, a 28-year-old Haitian, told the AP because of Michael. I did not expect this at all. In early February, police from the child protection unit Geilenfeld founded the St. Josephs Home for Boys of three homes, including one for disabled boys. Geilenfeld also created the Resurrection Dance Theater, a traveling dance troupe made up of boys from the homes, to raise money for the charity and serve as an artistic outlet for residents. In June 2011, the board of directors of St. Josephs Home sent out a letter denying allegations of sex abuse publicized by Paul Kendrick, a co-founder of the Maine chapter an advocate for child abuse victims. North Carolina-based organization that raises money for the St. also a model, Desert realizes that physical beauty is ephemeral, and opening other restaurants. already supported action involving nearly 700 orphans and she said. For this occasion Stphanie Balmir Villedrouin, Jean Franois Miss Humanitarian and Usability; Christie Desir Miss Popular and Miss Top Model; Cathelyne Paul Rose Miss Bikini; Carolyne Desert Miss Photogenic. Nastassia Raymond, 2nd Dauphine Christie Desir. agency AlterPresse. of this British territory. a detention center. Illegal immigration of Haitians is a disproportionate burden for the government, said Minister of Border Control and Labor of Turks & Caicos Islands, Ricardo Don Hue Gardiner. He took the opportunity to urge the Haitian authorities to do their utmost to create job opportunities in Haiti so that journeys. In December 2013, at least 17 migrants and Haitian September 6, 2014 It is time for the administration to grant die. no charges brought. It is time for the Obama administration immigrants die. Leaders in the Haitian community have lobbied for as 10 years for their number to be called before they are able to migrate legally to the United States.

PAGE 11

Page 11 PETITES ANNONCES PAR CES MOTIFS, le Tribunal aprs examen sur les conclusions du Ministre Public, la dite action ; Admet en consquence le divorce de la dame Nerlande JOSEPH davec son poux Andrice SAINT-CYR pour injures graves et publiques aux torts de lpoux. Prononce la dissolution Pointe--Raquettes de transcrire sur les registres, ce destins le dispositif du prsent jugement dont un extrait sera insr dans lun des quotidiens sditant la Capitale sous peine de dommages intrts de ce jugement. Compense les dpens. Ainsi jug et prononc par nous, Jacques Hermon CONSTANT, Juge en audience civile et publique en date du vingt Mai deux mille dix, en prsence de Me. Saint Aneau NORZ, Substitut du IL EST ORDONN ETC PAR CES MOTIFS, le Tribunal, aprs en avoir dlibr conformment et au vu de la loi, statuant publiquement et par dfaut au nom de la Rpublique et charge dappel. Accueille laction du requrant pour tre juste et fonde tant sur la forme quen droit. Maintient le dfaut requis et octroy laudience du mercredi 16 Juillet 2014 contre le sieur Jean Samson Thodore pour faute de comparaitre laudience susdite conformment 49 du code de Procdure Civil Luc D. Hector. Ordonne lexpulsion du sieur Jean Samson Thodore de la maison du requrant situe Carrefour, Brochette 97, prolong terrain Ticarme, conformment larticle 84 du dcret du 22 Aot 1995 alina 4. Condamne le sieur Jean Samson Thodore dix mille gourdes (10,000) de dommages-intrts, conformment aux prescrits des articles 1168, 1169 du Code Civil. Condamne le cit, Jean Samson Thodore aux frais et dpens de la procdure. Ceci avec commandement vu quil est par dfaut. Ainsi jug et prononc par nous, Wilfrid Marcnat juge en audience civile publique, ordinaire du mercredi seize (16) Juillet 2014 au Tribunal de Paix de la Commune de Carrefour, avec lassistance Il est ordonn tous huissiers sur ce requis de mettre le prsent jugement excution ; aux valoir ce que de droit. Pour expdition conforme collationne : Peltrop Willins PAR CES MOTIFS, le Tribunal, aprs examen et sur les conclusions conformes du Ministre Public, accueille laction de la requrante pour tre juste et fonde ; Maintient le dfaut cotroy contre admet en consquence le divorce de la dame ne Mona JN BAPTISTE davec son poux Clausel DORVIL pour incompatibilit de caractre et injures graves et publiques aux torts de lpoux, prononce Civil de la Section Sud de Port-au-Prince de transcrire sur les registres ce destins, le dispositif du prsent jugement rendu par le Tribunal dont un extrait sera insr dans lun des quotidiens sditant la Capitale sous peine de dommages intrts envers les tiers sil y chet ; commet lhuissier Zetrenne RENDU DE NOUS, Jacques Hermon CONSTANT, Juge en audience civile, ordinaire et publique du mercredi deux Juillet deux mille quatorze, en prsence de Me. Paul Wesley, Substitut Il est ordonn etc En foi de quoi etc COLLATIONNE Me. Jean PRIM, Av. PAR CES MOTIFS, le Tribunal jugeant au voeu de la loi et sur les conclusions du Ministre Public, aprs avoir dlibr conformment la loi, accueille laction exerce par la dame Nyrvah Florens Bruno pour tre juste et fonde en fait et en droit ; Maintient le dfaut requis et octroy laudience du 03 Juin 2014 contre lassign ; Dit et dclare quil y a effectivement vente de la moiti commencement dexcution et la requrante est en possession depuis le 30 Septembre 1990 : Fait injonction formelle et contraignante la dame Micheline Villefranche de faire la dlivrance du bien vendu la dame Nyrvah Florens Bruno par devant le notaire Georges A. Labissire (article 1390 du code civil). Dit et dclare quen cas de non dlivrance dans un dlai de trente jours Francs partir de la dame Micheline Villefranche CENT MILLE GOURDES (100,000.00) de dommages intrts ; et condamne lassigne aux frais et dpens de la procdure ; Commet lhuissier Baqui Ernso Jean de ce Ainsi jug par nous, Me. PIERRE LOUIS Pierre APSORDE juge en audience Publique, civile et ordinaire du Mardi dix Juin deux mille quatorze en prsence de Mes Nelson Cilius et Evens Frederic Il est ordonn tous huissiers sur ce requis de mettre le prsent jugement excution ; aux Michael Karl Geilenfeld, 62 ans, a t apprhend sur ordre du juge Charles Kerson sous laccusation de conduite indcente et de conspiration criminelle. On a reu beaucoup de plaintes concernant cet tablissement, a dit le juge, ajoutant que la police interrogera Geilenfeld qui est dtenu au commissariat de police de Ptionville, en banlieue de la capitale hatienne. Alain Lemithe, lavocat du dtenu, a dclar Associated Press quil nexiste aucune vidence contre son client et que celui-ci a t arrt sans mandat. Cest une dcision arbitraire et illgale a dit lavocat. Ils nont aucune preuve. Michael K. Geilenfeld avait fond cet orphelinat pour garons en 1985. Danne en anne, ltablissement sest largi. Il dispose aussi dune troupe de danse qui voyage lOrphelinat Saint Joseph. Cependant une brouille est survenue avec un ancien associ de Geilenfeld, Paul Kendrick, et cest celui-ci qui a soulev les accusations. est base en Caroline du Nord (North Carolina). Amricain dtenu en Hati sur mineurs ( P-au-P, 2 sept 2014[AlterPresse] --Des spcialistes et syndicalistes de divers secteurs sinquitent des retombes ngatives dune augmentation des prix des produits ptroliers 2015). Ce sont avant tout les petites bourses ayant un trs faible revenu qui vont porter le fardeau explique lconomiste Eddy Labossire, joint au tlphone par lagence en ligne AlterPresse. tant un produit transversal on sait que laugmentation va entraner une augmentation des prix des autres produits rappelle lconomiste. Toutefois, analyse Labossire, il est ncessaire daugmenter les prix du carburant, vu que la subvention ne dj des moyens pour vivre. ncessaires Lconomiste appelle les autorits commanditer une Un comit travaille sur la faisabilit de laugmentation des prix des produits ptroliers, a fait savoir le chef du gouvernement Laurent Lamothe dans un entretien accord e septembre. Ce comit devrait proposer des dispositions de sorte que laugmentation des prix nait pas d impacts ngatifs sur les populations. Cest un comit interministriel, constitu de prs dune dizaine de personnes. Il fonctionne depuis dj quelques Augmenter les prix des produits ptroliers cest augmenter directement et indirectement les prix des courses et ceux du transport des marchandises, indique Changeux Mehu, responsable de la Coordination du secteur du transport terrestre hatien (Cstth), qui regroupe 10 syndicats de chauffeurs de diverses zones du pays. Ces syndicats invitent les autorits indexer les prix locaux du carburant sur les cours mondiaux, de manire reproduire les variations observes sur le march international. Un accord avait t trouv en ce sens en 1996 entre les syndicats et le gouvernement dalors. Les autorits hatiennes augmentent toujours les prix et ne les rduisent jamais dplore Changeux Mehu. Lo Litholu, secrtaire gnral de lUnion des parents dlves progressistes hatiens (Upeph), ne doute pas que laugmentation des prix des produits ptroliers sera dramatique Alors quaucune rvision la hausse de ces produits nest encore effective, certaines coles ont dj augment les frais scolaires et en dpit des mesures annonces de subvention de matriels scolaires, les prix des livres ont aussi augment fait savoir Lo Litholu. Laugmentation des prix des produits ptroliers rendra regrette t-il. La dcision sera quand mme adopte, ce nest pas Marie Carmelle Jean Marie, au moment de dfendre la loi de La gazoline, qui cote actuellement 200 gourdes, pourrait atteindre les 243 gourdes vers mars 2015. Le gasoil, 60 gourdes maintenant, pourrait passer graduellement 184 gourdes et le krosne, prsentement disponible 161 gourdes, pourrait passer 185 gourdes en mars 2015. Face cette variation des prix, la secrtaire gnrale adjointe de la Confdration nationale des ducateurs hatiens, Magalie Georges, appelle les parents changer de mode de vie en inscrivant leurs enfants dans des tablissements scolaires proximit, ce qui aiderait rduire les cots du transport. P-au-P, 04 sept. 2014 [AlterPresse] --Les rencontres entre les partis politiques et les snateurs de lopposition, autour dune proposition commune de sortie de crise, se sont poursuivies, le jeudi 4 septembre 2014, indique la prsidente du parti Fusion, Edmonde Supplice Beauzile, jointe au tlphone par AlterPresse. Le mardi 2 septembre, une premire rencontre sest tenue, huis clos, sur des lments communs de sortie de crise, entre 5 partis politiques et des snateurs en opposition au pouvoir en place. Jean-Baptiste Bien-Am (Nord-Est), Francky Exius (Sud), Westner Polycarpe (Nord) et Jean William Jeanty (Nippes, une partie du Sud-Ouest) ont reprsent les 6 snateurs de lopposition. Jean-Charles Mose (Nord) et John Jol Joseph (Ouest) ntaient pas prsents aux changes du 2 septembre. Parmi les partis de lopposition, ayant discut avec dmocrates, Inite Kontra pp la Ayisyen pou Ayiti et le Mouvement patriotique de lopposition dmocratique (Mopod). Le parti Fanmi lavalas na pas fait acte de prsence. Contacte par AlterPresse, la dirigeante du parti, Dre. Maryse Narcisse, lair sceptique, estime quil ne doit pas y avoir de prcipitation dans ces rencontres, qui doivent tre, dit-elle, permanentes. Depuis quelques jours, des rencontres se multiplient sous les auspices de diffrentes figures de lopposition politique, en vue daboutir une proposition de sortie de la crise pr-lectorale. [emb rc apr 04/09/2014 0:40]

PAGE 12

Page 12 ( ( En effet peine les prsidents ukrainien Petro Porochenko et russe Vladimir Poutine se sont mis daccord pour un cessez le feu dans lest de lUkraine o les combats entre sparatistes et troupes gouvernementales font rage, que cest le moment choisi par les puissances occidentales pour tomber encore plus violemment sur Moscou. Outre une augmentation des sanctions, on agite galement lOtan (lAlliance atlantique) ou coalition des forces armes de lOccident. Donc ce nest pas la paix entre les deux voisins russe et ukrainien que recherchent les Etats-Unis et leurs allis europens, comme ils le prtendent dans leur usage du Conseil de scurit de lONU et surtout de la grande presse internationale, mais satisfaire leurs ambitions plantaires. Et comme Moscou na pas dautres ambitions que lEurope de lEst, il devient vident que lUkraine nest quun prtexte, que le carnage qui a dj fait 2.600 tus, ne doit servir qu alimenter la nouvelle grande confrontation entre les deux blocs comme hier domins par Washington dun ct et Moscou de lautre. Vladimir Poutine, qui est la cible principale des chancelleries occidentales, nen a cure puisque cest son combat, quil peut lui aussi comme ses comptiteurs de lOuest choisir de poursuivre stratgiquement sur tel terrain ou sur tel autre, mais mettons nous plutt la place du prsident ukrainien Porochenko. Elu au milieu de la crise actuelle et pour avoir montr une opposition farouche aux ambitions de la Russie sur son pays, le voici aujourdhui que les circonstances forcent trouver un accord avec Poutine sil ne veut pas voir son pays senfoncer toujours plus avant dans la guerre civile. Les sparatistes refusent de mettre bas les armes et, qui plus est, ils sont en train de regagner le terrain qui avait t conquis ces dernire semaines par les forces gouvernementales. La menace donc sapproche du reste de lUkraine toujours sous le contrle du pouvoir constitutionnel. Outre que le pays est en faillite et que son principal crancier nest autre que la Russie, fournisseur en gaz naturel toute la rgion. Une arme conomique que Poutine nhsite pas utiliser avec ostentation, comme cette colonne de camions remplis de vivres alimentaires partie de la Russie pour secourir les populations de lEst de lUkraine et qui a fait lactualit toute une semaine. Car il y a aussi le facteur mdias occidentaux, notamment les grandes chaines de tlvision internationale genre TV5 et France 24, qui semploient moins bien Et toujours dans le mme sens. Par exemple, les plus de 2.000 civils palestiniens tus par larme isralienne lors du sige de Gaza sont oublis depuis dj longtemps. Le prsident Porochenko sest rendu compte que son pays est destin servir uniquement de chair canon, do sa dcision de ngocier directement avec Poutine. Mais alors que cest ce que Barak Obama et lallemande Angela Merkel et les autres disaient vouloir, rapidement ils se mettent au contraire crier au loup. Et que Poutine na pas de parole, quil a dj viol plus dun cessez le feu. Etc. Poutine nest srement pas un ange, et ce sont les sanctions de plus en plus contraignantes qui le forcent tenter cette perce diplomatique. Mais tous les peuples condamns jouer ce rle de milieu de terrain entre les grands belligrants devraient pouvoir comprendre la position du prsident Petro Porochenko. Lintrt de son pays avant tout et avant quil ne soit trop tard. Surtout sil ne veut pas que son Ukraine devienne dans la rgion le premier maillon de la thorie des dominos, leffet boule de neige qui en quelques annes a enseveli totalement le monde arabo-musulman. La possession de larme nuclaire force les grands ne jamais devoir saffronter directement, mais par pays dpendants interposs. Une rgion du monde qui semble avoir bien compris cette leon cest lAmrique du Sud. Cest le seul bloc continental qui nest pas uni par des conventions militaires, du genre Alliance atlantique (lOtan) entre les Etats-Unis et lEurope, ou son pendant Asiatique, ou encore le rle jou par larme franaise en Afrique francophone etc. Par contre depuis ces dernires dcennies (post dictature militaire des annes 1970), les institutions supranationales en Amrique du Sud sappellent lUnasur, le Mercosur et la CELAC pour le dveloppement de la rgion mais aussi un dveloppement plus soucieux de lintrt gnral et surtout pour la paix. Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince de louverture vers ltranger. Nombre dentre eux se disent quils vont ainsi sortir de leur pauvret. BORDELS, BARS, ORDURES La preuve par Makenzy Orcel, gaillard de 31 ans aux locks travailles. Cest un miracle, locale. Je ne vivais pas dans une maison, mais dans des latrines. Lurgence pour ma famille ntait pas davoir un livre, ctait davoir un plat chaud, de quoi bouffer. Il a pris la plume par colre pas par appt du gain. Pour dire les bordels, les bars, les ordures. Pour extrioriser par nimporte quel moyen la violence de son quotidien. Lauteur des Immortelles voyage et paye un toit sa mre. Le livre cet objet avec quelques pages et quelques mots dedans, ma sauv la vie admet-il simplement. Littrature et survie. Le lien entre les deux est enracin dans linconscient hatien. Dans lEnigme du retour Dany Laferrire cite la lettre dun jeune lecteur : Dites aux gens que, chaque fois quils envoient un sac de riz, quils envoient en mme temps un sac de livres, car en Hati, nous ne mangeons pas pour vivre, nous mangeons pour lire Comme Bonel Auguste, Makenzy Orcel a grandi Martissant. Tous deux nauraient peut-tre jamais eu la chance de devenir crivains si le livre navait pas connu une forte dmocratisation ces vingt dernires annes. Leur quartier fut le premier inaugurer, en priode dor de [s]a vie Manne de centaines douvrages, la bibliothque abrite aussi un espace dchanges et de cration anim par les membres du club de lecture. LE LIVRE, CTAIT LA BIBLE Ces protocercles littraires ont servi de couveuse la nouvelle gnration dcrivains. A linstar de Coutechve Lavoie Aupont, le pote des encres ttues Ce trentenaire de lintrieur des terres, dans une famille chrtienne o le livre par excellence tait la Bible Lorsquil emmnage chez ses cousins Carrefour, dans la capitale, il se met frquenter la bibliothque Justin-Lhrisson : L, jai commenc faire vraiment connaissance avec la littrature. Jai rencontr Hugo, Rimbaud, Saint-John Perse, appris par cur Depestre. Les rendez-vous du club le plongent dans un bouillon de cration qui laide trouver son style. On pratiquait la littrature, insiste-t-il. Nous faisions des tours de posie pendant lesquels nous lisions nos textes haute voix. La confrontation au regard des autres est trs importante. On se disait ce qui nallait pas, ce qui tait bon ou pas. Il y ctoie notamment Evains Wche, laurat du prix littraire Henry Deschamps pour son recueil de nouvelles le Trou du voyeur cas isols. Elles font partie du rseau de 46 bibliothques soutenues par la Fondasyon Konesans ak Libte (Fokal). Cette Soros, travaille depuis 1996 rendre la culture accessible aux jeunes de province et des quartiers populaires. Lancienne Premire ministre Michle Pierre-Louis dirige la Fokal depuis ses origines, dans le but, dit-elle, darmer et quiper les jeunes en leur donnant cet accs la culture quon a longtemps ni la majorit de la population, pour quils sachent se servir de leur tte et de leurs mains Selon la Direction nationale du livre (DNL), Hati compte 91 bibliothques. Leur rpartition est ingale : 25% dentre elles sont situes dans le dpartement de lOuest, celui de Port-au-Prince. Le rseau des Centres littraires et daction culturelle (Clac), rcemment mis en place par la DNL dans un effort de dcentralisation, recense 110 000 inscrits, dont 70% de moins de 16 ans. La Bibliothque nationale de Hati et lInstitut franais, fonds en 1940 et 1945, restent des lieux privilgis dinitiation la lecture, en dpit des pertes matrielles subies par les deux sites aprs le sisme. Ces efforts pour dmocratiser le livre seraient illusoires si, dans le mme temps, les taux de scolarisation et dalphabtisation naugmentaient pas eux aussi. On est en droit de se le demander, surtout si lon se souvient que la moiti de la population hatienne ne sait toujours ni lire ni crire. Mais cette estimation globale de lUnicef cache des disparits surprenantes. Selon les chiffres dtaills de lInstitut hatien de statistique et dinformatique, dont la dernire enqute remonte 2005 (avant le sisme), 75% des jeunes de 15-29 ans sont alphabtiss, une proportion quatre fois suprieure celle du groupe des plus de 60 ans. Preuve dun foss entre gnrations. A cela sajoutent dautres ingalits : 80% des urbains de plus de 15 ans sont lettrs, contre seulement 47% en milieu rural. Et le taux dalphabtisation des hommes reste bien suprieur celui des femmes. Mme si les carts dans ces deux domaines semblent se rsorber. Hati. Certaines familles vont jusqu sendetter pour envoyer leurs enfants dans des coles prives, faute doffre publique adquate. Les parents de classes modestes ou dfavorises restent convaincus que lcole permettra leurs enfants de connatre un sort diffrent du leur. Henri, qui nous embarque dans son taxi, est pre bien sr lche-t-il dune voix suraige. Ly envoyer lui cote cher. Trop pour un maigre salaire cens subvenir seul aux besoins de sa famille. Avec laide de cousins, doncles ou damis, il grappille de quoi ponger les dettes. Lcole est pour lui une sorte de pari sur lavenir : Elle pourra avoir un bon travail. Pas comme moi. Elle gagnera beaucoup dargent et elle nous achtera une belle maison. Elle veut faire htesse de lair. Peut-tre quelle offrira des billets davion son pre glisse-t-il en riant. AUDITOIRE CAPTIV Une Jeep bleue louvoie dans le tohu-bohu de la place Boyer, sur les hauteurs de Port-au-Prince, entre les tals des De la voiture merge James Nol, en chemise de coton azur et pantalon beige. Auteur dune dizaine de recueils en franais et en crole, coordinateur de la revue IntranQullits animateur tl de lmission culturelle Altitude et acteur ses heures perdues, il incarne lnergie dbordante de la nouvelle gnration. Hati, cest lpicentre Mais on ne peut pas ne rsidences ltranger bouillonne lancien pensionnaire de la Villa Mdicis. La veille de la Saint-Valentin, il est linvit de Je dis Ratures, le rendez-vous organis chaque jeudi au collge les Normaliens runis par le jeune prof Inrico Dangelo Nard. Pendant prs de deux heures, lcrivain partage avec les lves sa conception de lamour, entrecoupant son discours de dclamations de pomes. Lauditoire est captiv. Une main curieuse se lve : Arrivez-vous vivre de la posie ? La question suggre que la carrire intresse certains. James Nol improvise une rponse nuance, soucieux de ne pas donner de faux espoirs. La sance termine, Dangelo fonce vers une autre classe, lcole primaire de lavenue Lamartinire. Le soleil dcline sur la cour de rcration. Une glacire bleue repose par terre, au milieu des restes de problmes darithmtique. Les membres de lAtelier du jeudi soir bavardent en tirant des bires du bac glaons. Ils sont une douzaine ce jour-l. Inema Jeudi est un habitu. Pote lui aussi cest une manie -, coiff dune indvissable casquette rouge, il incarne le versant crole des lettres hatiennes. Une aile trs populaire, qui grossit vue dil depuis environ dix ans. Mconnue, voire inconnue en France faute de traduction, cest lcriture la plus intime du pays. Celle qui se dit au creux de loreille. Ou sur des scnes en plein air, avec le suave Herby Franois la guitare. La littrature crole se dveloppe notamment sous la houlette de Lyonel Trouillot, grand patron des Ateliers du jeudi soir. Assis derrire la table du matre, il tonne de sa voix rocailleuse : La question est de savoir qui Hati reconnat comme ses crivains. Nous navons pas besoin de la France pour constituer notre Panthon Certains crivains qui sont apprcis en France ne sont mme pas lus en Hati. Les textes labors lors de latelier sont publis chaque semaine dans le Nouvelliste le plus ancien (et dernier) quotidien de Hati. Eminemment littraire, comme son titre lindique, ce journal dactualit participe activement au soutien et la diffusion des crivains. Le romancier Gary Victor compte parmi ses contributeurs de longue date. Des vers de Franktienne perlent chaque jour dans ses pages sous formes de Gouttelettes Et il est lorigine du plus grand vnement littraire annuel de la capitale : Livres en folies, qui a rassembl lan dernier pas moins de 129 auteurs pour 1 436 titres. De foires en confrences, de bibliothques en salles de classe, la vie littraire port-au-princienne ne connat aucun rpit. Vendredi littraire du centre culturel Anne-Marie Morisset ; Mardi du livre de la DNL ; joutes nocturnes au bar de 10-Traction Cette conjoncture positive cache cependant des fragilits et des dfaillances criantes. Le taux de scolarisation des enfants, mme sil samliore, demeure beaucoup trop faible. En grande partie par la faute de lEtat, qui ne parvient pas investir dans un systme ducatif dense et de qualit. Des carences touchent galement la chane de production. Malgr une dizaine dditeurs locaux, le compte dauteur reste la rgle. Une opration risque, qui met la pression sur les jeunes auteurs, et qui explique leur qute dditeurs trangers. Problme : les livres publis en France reviennent sur les tagres des (rares) librairies hatiennes des prix trop levs pour une clientle modeste. On regrette galement de ne pas voir merger plus de visages fminins. Alors que Kettly Mars, Yannick Lahens ou la relve. A 25 ans, elle dit avoir la colre et la douleur pour mamelles Son premier recueil, indit en France, est empli dune verve douce-amre. foisonnement de la littrature hatienne. Les yeux rivs sur le jardin de lhtel Oloffson, Gary Victor tranche : Je trouve la production littraire excessivement pauvre par rapport au matriau que nous avons en Hati. Avec tout ce qui se passe, polar aurait d exploser ici La focalisation sur la posie entrane une forme de repli. On a de grands manieurs de la langue, mais peu de rapporteurs dhistoires. Les jeunes avec lesquels je fais des ateliers dcriture sont abasourdis quand je leur dis que cest leur quotidien qui doit tre leur source dinspiration. Trop de choses se passent dans ce pays pour ne pas les raconter. Photos Fabienne Douce (1) La Littrature hatienne, des origines 1960, Notre Librairie#132, oct.-dc. 1997. Emile RABAT Envoy spcial en Hati

PAGE 13

Page 13 La semaine dernire nous avons vu que pour Fritz Jean, le systme de lconomie de rente a commenc fonctionner, ds les dbuts de notre histoire de rpublique indpendante, dans le secteur agricole. ( HEM Vol. 28 # 33 du 03-09/09/2014). Ceci na pas manqu davoir des consquences dsastreuses pour le secteur. Au dpart, il y a les distributions de terre. Du prsident de la Rpublique, en passant par les gnraux, les rangs, les terres sont redistribues en quantum selon le rang ou les privilges jouis au sein de ladministration. De cette des terres agricoles et se dessinent des relations dterminantes dans les rapports de production entre une paysannerie dmunie qui assure, gnralement en faire-valoir indirect, la mise en culture de ces terres, et des propritaires absentistes qui peroivent une rente correspondant un contrat trs souvent informel. (p. 40) Cela sexplique par le type de socit mis en place. Le pouvoir se trouve concentr dans les mains dune arme plupart, des anciens affranchis noirs et multres. Ces derniers vont dailleurs immdiatement raffirmer leurs droits de proprit sur la grande partie des terres abandonnes par les Franais. Le groupe crole, compos de toutes les catgories nes dans la colonie et qui dtient le contrle de ltat, estime systme, celui quil a toujours connu, lexclusion toutefois de lesclavage. (p. 52) Jai toujours eu envie de caractriser la socit des cent premires annes de notre vie nationale comme une socit Marx, de la socit esclavagiste la socit fodale puis la socit capitaliste. Et je suis tout heureux de voir que je ne suis pas le seul penser ainsi. Fritz Jean cite en effet Jacques Barros : Une socit de type fodal stait mise en place. 90 % de paysans illettrs furent ds lors, et jusqu nos jours, la masse crase de mpris et de taxes dont le travail a permis les jeux politiques, les malversations, et linstabilit chronique dune minorit privilgie (p. 109). Paradoxalement donc, la rvolution hatienne, bien en France, a abouti, en Hati, la mise en place dun systme fodal. Et je reviens Fritz Jean : Comme le signale Casimir de manire ironique, contrairement la Rvolution Franaise, 1804 navait pas aboli la fodalit (p, 71). Le problme est que cette organisation sociale portait en elle-mme le germe de sa propre destruction. Je reviens Fritz Jean : Le mode de distribution amorc au lendemain de la travail un rle de second plan dans la mise en valeur du facteur terre (T), nen a pas favoris une exploitation La rmunration totalement inadquate de lefforttravail consenti par les exploitants directs des terres, en faire valoir direct et indirect, a assujetti la production des contraintes technologiques ne permettant ni lamlioration du facteur terre (T), encore moins celle du facteur travail (L), en labsence dun accompagnement de La perptuation des faveurs dun ltat protecteur, comme principal instrument de contrle des mcanismes du march, a constitu le point dachoppement ultime la crativit pour lexploitation des potentialits relles du terroir (pp. 58-59) Rsultat, la productivit de lagriculture est en baisse constante, et la production galement par la mme occasion. Fritz Jean : Dj en 1842, la production commenait baisser compare 1832, et les efforts dexportation reposaient sur la coupe de bois. (pp. 61-62). Ou encore : Donc en cette commence perdre de sa capacit gnrer un surplus exportable, source dune rente de situation pour les oligarchies provinciales. (p.82). Hati tant un pays essentiellement agricole les problmes du secteur agricole vont avoir des effets sur lensemble de la socit. Fritz Jean : dune production agricole, qui ne reoit ni les investissements adquats ni laccompagnement ncessaire pour un saut technologique qualitatif, la pression dune population en (2) augmentation exponentielle conduit invitablement des crises agraires ayant comme corollaires : une extinction progressive de la rente au niveau du chuter de manire considrable, et on parlera de crise une exploitation outrance des ressources forestires le campche restera lun des produits conserver une certaine tenue au niveau des exportations : 33,3 milliers de tonnes en 1896 contre 61,2 milliers de tonne en 1903la couverture forestire passera de 25 % (1804-1870) une rorganisation des rentiers autour de ltat pour une meilleure matrise des circuits de commercialisation, avec comme consquence une transformation de lappareil productif en dehors du secteur agricole (pp. 69-70). Sil y en a parmi vous qui me lisent rgulirement, ils doivent bien se douter que ce nest pas pour rien que je me suis livr cette petite dmonstration. Cela fait longtemps, en effet, que je suis parti en guerre contre ces bien-pensants qui montrent du doigt le paysan hatien, laccusant dtre responsable de tous nos malheurs, ce peyizan avk ti bout mancht congnitalement incapable de sadapter la modernit, et qui rclament une nouvelle classe dagriculteurs Je savais bien sr comment rfuter leurs arguments, mais je remercie un Fritz Jean, un conomiste bon teint, qui souvent, davoir fait la dmonstration que le vrai responsable, ce nest pas le paysan, mais cette classe fodale, qui svit encore parmi nous, et qui a mis en place un systme qui ne peut que nous mener la ruine. Et si cest de leur ct que lon va recruter la nouvelle classe dagriculteurs ils ne sauront faire autre chose que reproduire le mme schma. Bernard Ethart Miami le 7 septembre 2014 une insulte tout ce que lEurope dfend sinsurge Maxiliam Popp du Spiegel Les violences nocturnes des soldats marocains nont pas la bndiction de lUE, convient-il. Il nempche que cest la frontire marocaine-espagnol que lUnion Europenne teste le futur du contrle de limmigration quelle dlgue aux pays voisins Seulement dans le cadre du programme Meda lEurope a vers 68 millions au Maroc entre 2007 et 2010, pour ne pas laisser passer les pauvres. Pour linstant, elle ngocie avec ce pays une convention visant refouler vers le Maroc les personnes qui tentent dentrer illgalement en Europe. En Lybie, des policiers allemands forment des milices en vue de la protection des frontires. Au cours des prochaines sept annes, lUnion Europenne compte encore investir 2,8 milliards deuros dans un nouveau fonds pour la scurit intrieure. Sans compter les initiatives veut investir dans des recherches en vue du dveloppement de technologies en matire de protection des frontires. On prvoit lavenir des robots quips de camras de surveillance pour capturer les rfugis indsirables. Tout un arsenal budgtaire est mis en place pour la chasse aux pauvres. Une troisime frontire, contrle par Frontex est celle que partagent la Grce (tat UE) et la Turquie. Sur la pression de lUE, la Grce aussi a verrouill sa frontire avec la Turquie. Les rfugis du sud-est de la Mditerrane ne peuvent plus atteindre lEurope avec la politique scuritaire stricte mise en place par Frontex lexemple de ce qui a t fait en Espagne, le gouvernement grec a rig en 2012 une clture policiers supplmentaires et ouvert un camp dinternement pour migrants. En 2011 et 2012, Frontex a investi pour lopration Posidon environ 37 millions deuros pour la scurit de la Bulgarie a, toujours avec le soutien de lUE, construit un barrage en mtal de 30 kilomtres. Comme dj vu avec le Maroc, lUE a pass en dcembre dernier un accord avec la Turquie : Ankara doit reprendre les rfugis de lUE qui sont venus via la Turquie. En rcompense : les Turcs seront exempts de visa pour lEurope. Pour ce qui est de la Grce, lUnion lui a vir au cours des derniers trois ans 12 millions deuros pour le ravitaillement des immigrs dont on veut tenir le plus loin que possible. Mais pour la scurit de la frontire, la somme fait 19 fois plus, soit 228 millions deuros. rfugis doivent aussi subir des svices. Ceux-ci racontent grecs. Depuis le dbut de la guerre en Syrie, plus dun million de rfugis sont arrivs en Turquie. Daprs les rglementations europennes, les Etats membres de lUE sont obligs de contrler le cas de chaque rfugi. Mais les nations qui ont des frontires avec des pays non membres de lUE comme lEspagne, la Bulgarie et la Grce ne suivent pas cette rglementation. Elles renvoient les rfugis simplement dans les pays voisins, appliquant la de ces contrebandiers, personne ne peut franchir la frontire. Une quatrime frontire o la mme tragdie se joue, cest la frontire Hongrie-Serbie. Des rfugis venus pour la plupart de la Syrie, de lAfghanistan et dailleurs y font des expriences des plus traumatisantes. On apprend que les mdecins des prisons hongroises administrent systmatiquement des calmants aux prisonniers des camps pour les tenir tranquilles. Le Haut-Commissariat des Nations venant des pays pauvres ou des nations en guerre (Syrie, Sud du Soudan etc.) nont aucune chance dentrer en Europe par les voies lgales. Je suis convaincue, dclare-t-elle, que les membres de lUE devraient davantage aider les gens qui fuient la faim, la misre et la violence dans leur pays Beaux propos mais la conclusion de Popp dans son article au titre trs vocateur Les frontires meurtrires de lEurope paru dans Der Spiegel est encore plus frappante : LUE a jusquici protg ses frontires. Elle devrait maintenant commercer protger les gens Huguette Hrard Sources : Der Spiegel No 36 (1 er septembre 2014), Le Soir (25 aot 2014). ( Unies aux Rfugis (UNHCR) avait, dj en 2011, dnonc ces pratiques inhumaines. En Hongrie, indique Der Spiegel il ny a de systme daccueil pour rfugis. La plupart du temps, on les met en prison dans des conditions inhumaines et dgradantes (Selon lUNHCR). Comme avec les autres tats limitrophes, lUE impose Belgrade de ne pas laisser les rfugis prs de la frontire. Serbie doit les dissuader tout prix dentrer en Hongrie. Les policiers de Frontex patrouillant la frontire HongrieSerbie veillent scrupuleusement au grain. Selon lUNHRH, il existe plus de 50 millions de rfugis de par le monde, on nen a jamais eus autant depuis la Deuxime Guerre Mondiale. Cette anne, dans lUnion Europenne, 81.015 rfugis venus de la Syrie en guerre ont demand lasile. Ils sont 200.000, rien que la seule Allemagne. Limmigration vers lEurope compare des pays selon Volker Trk, directeur pour la Protection internationale de lUNHCR. LUNHCR cherche actuellement des sites de recasement pour 94.000 rfugis. Les tatsUnis en ont pris plus de 50.000, lensemble de lUE, plus de 5.000 et lAllemagne 300. Une honte selon la commissaire europenne charge des affaires intrieures, Cecilia Malmstrm. Elle a suggr quon institue des voies lgales pour les illgaux. Jusquici les rfugis

PAGE 14

Page 14 HORIZONTAL 1. Systme politique la fois rvolutionnaire et conservateur 2. Boulverser 3. Ville amricaine surnomme The Mile-High City 4. Prposition Est couch 5. dieu gyptien Dtest 6. Boudons 7. Crium Sodium 8. Rgions polaires du nord. VERTICAL 1. Prnom de la nouvelle chef de la diplomatie europenne 2. Installer 3. Bruit 4. Dissiperont leur ivresse en dormant 7. Note Prnom du crateur de James Bond 8. Sensualit. FASCISME EMOUVOIR DENVER#O EN#E#GIT RA#R#HAI IGNORONS CE#NA##M ARCTIQUE Visitez Haiti en Marche sur Internet au www.haitienmarche.com SCRABBLEArrangez les sept lettres ci-dessous pour former un mot franais Solutions de la semaine passeLEVIGEA P I A R E E LSolutions de la semaine passe:Solutions de la semaine passe: LES JEUX DE BER NARD Allez de PORTEE RACEES, en utilisant des mots du vocabulaire franais, et ne changeant quune lettre par ligne.Mots Crois sElvis Presley The Beatles Bing Crosby Michael Jackson Tino Rossi ABBA Elton John Johnny Mathis Julio Iglesias Led Zeppelin Madonna Nana Mouskouri Paul McCartney Queen The Rolling Stones AC/DC Britney Spears Alla Pougatcheva Bob Marley Cliff Richard Celine Dion EminemVELUMS VELUES VALUES SALUES SALIES SANIES MANIESPORTEE RACEES Elle a fait remarquer quHati jouit dune grande rputation auprs des pays africains, grce sa participation la construction de ces socits travers sa contribution lducation. Dj, fait-elle savoir, Hati dispose dune bonne stratgie pour appuyer cette candidature. Port-au-Prince, jeudi 4 Septembre 2014 : Le Prsident de la Rpublique a reu, l e jeudi 4 Septembre, au Palais National, les tudiants boursiers hatiens qui v ont, dans le cadre de en Hati M. Tsai-chiu WHANG, Michel Martelly a dclar : Vous faites partie de llite hatienne. Le pays attend beaucoup de faire une bonne promotion dHati durant vos tudes l-bas a dclar le Prsident Martelly. De son ct, LAmbassadeur WHANG a fait lloge de ce programme. Il a par ailleurs indiqu que le nombre de boursiers peut augmenter en fonction de la performance de ce groupe de boursiers. P-au-P, 02 sept.2014 [AlterPresse] --Des rencontres se multiplient entre lexcutif, proposition de sortie de la crise pr-lectorale. Une rencontre sest tenue, ce 2 septembre, entre les partis politiques et les snateurs en AlterPresse, la coordination du Mouvement patriotique de lopposition dmocratique (Mopod). Jean Andr Victor, coordonnateur de la plateforme Mopod souligne toutefois que les rencontres sont permanentes entre les lus et les membres des partis dopposition. La runion de ce mardi 2 septembre devait permettre davoir un discours commun sur un plan de sortie de crise a prcis Victor. Lors de ces changes, il a t aussi question de savoir dans quelles conditions, les acteurs de lopposition peuvent rencontrer lexcutif. Six snateurs de lopposition ont boud le lundi 1 er septembre une invitation de la prsidence une rencontre qui devait se tenir au palais prsidentiel. Le prsident du snat, Simon Dieuseul Desras, a quand mme rencontr le prsident Martelly mais sans aucun autre snateur. Les deux hommes ont discut sur la ncessit des amendements la loi lectorale. Le snateur Desras a promis de poursuivre la discussion avec ses collgues, alors que Michel Martelly a, une nouvelle fois, promis duvrer pour organiser les lections dans un meilleur dlai. En retard depuis 2011, ces lections devraient permettre le renouvellement de la chambre des dputs, de deux tiers du snat, des lus communaux et des collectivits territoriales. Port-au-Prince, le 4 septembre 2014 (AHP) Le ministre de la communication lectoral provisoire, Max Mathurin, serait chancelant. faudrait que des dcisions, dont il sest gard de dire la nature, soient prises, soulignant le rle capital du CEP dans le renforcement des institutions et de la dmocratie. Rudy Hriveau a une nouvelle fois, accus les snateurs de lopposition regroups au sein du G6 de fuir leurs responsabilits et de pratiquer une politique de lusure pour enfoncer le pays dans la crise. des prochaines lections dans le pays, lancien snateur Hriveau a soulign que le dialogue ne devrait pas tre utilis pour faire de la surenchre. Larticle 289 de la constitution nest pas adapt la ralit actuelle, esime le ministre la socit, est plus apte tre utilis en dernier recours si les amendements la loi Entretemps, le groupe des 6 snateurs de lopposition sest dit une nouvelles fois ce jeudi dispos rencontrer le prsident Michel Martelly nimporte quel endroit, hormis le palais national et la primature. Lun dentre eux, Jean-Baptiste Bien-Aim, a aussi indiqu que lagenda de cette rencontre doit tre au pralable prpar par les deux protagonistes. Le parlementaire qui dit reconnaitre la ncessit que les responsables de lEtat travaillent dun commun accord pour viter que le pays ne senfonce davantage dans la crise en serein. Mais le vice-prsident du Snat, Andrys Rich dsapprouve le fait que ses collgues du G6 refusent de rencontrer le prsident Michel Martelly au palais national. Il sagit de la Maison du peuple, croit savoir le parlementaire de lOPL, faisant savoir quil ny aucun terrain qui soit rellement neutre. rsoudre la crise, a dit Rich qui ajoute que le combat aujourdhui, doit prioriser la satisfaction des besoins fondamentaux du peuple hatien. Port-au-Prince sont en piteux tat. Des citoyens, des chauffeurs et des parents pressent les autorits concernes, notamment les Travaux publics, de remdier ce problme la veille de la nouvelle anne acadmique. Parmi les actions envisages par le gouvernement pour faciliter la rentre des classes, dont une vaste campagne dassainissement, les rues troues et les gouts ciel ouvert sembleraient avoir t oublis. Il y a beaucoup de nids-de-poule sur certaines rues de portes pour accueillir prs de 4 millions (4 000 000 000) enfants sur tout le territoire national. De janvier juin 2014, 368 942 croisiristes sont arrivs en Hati via le port de croisire de Labadie, de la Royal Caribbean, a appris HPN via une note du ministre du Tourisme. Selon la Royal Caribbean, chaque touriste qui arrive Labadie donne un frais de 10 dollars amricains (453.50 Gourdes, selon le taux du jour) au gouvernement hatien, ce qui fait un total de 3 689 420 millions de dollars dj recueillis par Hati pour le premier semestre de 2014. & Cacos Intercepts dans les eaux territoriales des les Turks & Caicos, rapporte la plateforme Groupe dappui aux rapatris et rfugis ((Garr) dans une note transmise lagence en ligne AlterPresse, le rapatriement na pas encore eu lieu, indiquait un responsable de Garr, joint par AlterPresse le jeudi 4 septembre. Ces ressortissantes et ressortissants hatiens ont t intercepts, au moment o leur embarcation traversait, le lundi 1 er septembre 2014, les eaux de ce territoire britannique. La plateforme Groupe dappui aux rapatris et refugies se dit proccupe de laugmentation du nombre croissant de ressortissants hatiens dans des voyages clandestins. Les 60 hommes et 22 femmes, intercepts, ont t remis aux agents de limmigration britannique qui les ont placs dans un centre de dtention. Des soins ont t fournis lun dentre eux, pour fatigue, et un autre, pour une lacration subie la jambe pendant quil tentait de sauter par-dessus bord pour chapper la police. Limmigration clandestine des Hatiens est une charge disproportionne pour le gouvernement, dclare le ministre du contrle des frontires et du travail des les Turks & Cacos, Ricardo Don Hue Gardiner.

PAGE 15

Page 15 LHISTOIRE REVISITEE Par Jean-Claude Desgranges, MD, FAGS In memoriam Dr Jean Metellus Le projet de la Route de lEsclave initiative lance par lUNESCO en 1994, voque inluctablement les prgrinations sur fond de traitements cruels et de souffrances indicibles de millions de captifs arrachs de force leur terre natale, lAfrique, sans espoir de retour. Pendant plusieurs sicles, ils furent impitoyablement embarqus sur les bateaux ngriers lile de Gore et dautres ports sinistres du Bnin, de la Guine et du Congo notamment. Ils taient achemins, au gr des alizs balayant les vastes espaces de lOcan Atlantique, vers des destinations lointaines du Nouveau Monde, lAmrique, fascinant pour les Europens, mus par la soif daventure et la convoitise. Les traitements inhumains et humiliants qui leur de la part de ces populations soumises quotidiennement des brimades et tortures dgradantes. Ils entrainaient aussi de rares vellits de dsapprobation et mme des discours ou des crits manant de leaders religieux tels que Martin Luther, William Wilberforce, lAbb Raynal, ou de philosophes crivains du Sicle des Lumires tels que Diderot, Voltaire, etc. En jetant un regard sur ce pass douloureux, notre objectif nest pas de raviver les souvenirs susceptibles de ranimer les rancurs, sources de morosit et de haine, mais de remplir un devoir de mmoire envers ces millions desclaves noirs qui, au prix de leur sueur et de leur sang, ont enrichi bois dbne Nous voulons ainsi exorciser les fantmes et, partant, mieux rencontrer lautre. Trois hommes ont conu et favoris le peuplement et le dveloppement des colonies franaises des carabes: le Cardinal Richelieu, le Ministre Colbert en France et le Gouverneur Bertrand dOgeron St Domingue. Richelieu des possessions et navires marchands franais. Il encouragea lclosion de compagnies franaises de commerce pour mettre en valeur les colonies et prserver les intrts de la France. Colbert, qui lgua son nom sa politique le Colbertisme, renfora la flotte marchande seconde par une puissante marine de guerre pour en assurer la protection. Il poursuivit la politique coloniale inaugure sous limpulsion de Richelieu. Il jugea que les colonies pourraient grandement contribuer la prosprit de la France. Elles fourniraient les matires premires la Mtropole pour son industrie et absorberaient de lExclusif Tout par et pour la Mtropole Le Gouverneur dOgeron, quant lui, svertua mettre en uvre les instructions du tout puissant contrleur gnral des Finances, Colbert. que le Code Noir leur attribuait dans la gestion des esclaves considrs comme des biens meubles ne jouissant daucun droit, recouraient la coercition pour les amener fournir le maximum de leur capacit. Le travail sur les plantations tait donc des plus exigeants et surtout des plus reintants pour ces esclaves sous aliments, exposs aux maladies tropicales A ce propos, le tmoignage dun voyageur Suisse hommes ou femmes de diffrents ges, tous occups creuser des fosses dans une pice de cannes... Le soleil dardait plomb sur leur tte ; la sueur coulait de toutes les parties de leur corps; leurs membres appesantis par la chaleur, fatigus du poids de leurs pioches et par la rsistance dune terre grasse, durcie au point de faire rompre les outils Lil impitoyable du grant observait latelier et plusieurs commandeurs, arms de longs fouets, disperss parmi les travailleurs, frappaient rudement de temps autre ceux mme qui, par lassitude, semblaient forcs de se ralentir... 1 Le fardeau de lesclave St Domingue ne se limita point au labeur incessant sur les champs de canne sucre et dans les places vivre. La pratique de la torture tait courante : torture par le fouet, mais aussi certaines formes plus cruelles comme le hamac o lesclave restait suspendu par les quatre membres. Il existait dautres punitions plus inhumaines que celles dj mentionnes : le supplice de la roue, les amputations dune oreille, dune main, dune jambe, la pendaison, la noyade, etc. Un cas trs connu mrite dtre soulign: Caradeux, colon vivant dans la plaine du Cul de Sac, a survcu dans la mmoire collective des Hatiens comme un maitre cruel. Il organisait de grandes rceptions dans sa plantation, auxquelles il conviait de nombreux colons. Au milieu de la fte, il lanait un concours de tir entre ses invits. La cible : un fruit plac sur la tte dun esclave. Inutile de dcrire comment certains esclaves tombrent, victimes de tireurs maladroits. Une punition favorite de Caradeux consistait enfouir un esclave jusquaux paules et lui arroser la tte de sirop de canne ; 1 Les Jacobins Noirs de C. L. R. James. Page 19. et les fourmis de se ruer sur cette proie sans dfense offerte leur apptit vorace. Face ces traitements inhumains, les ractions des esclaves prenaient une allure multiforme, allant du dsespoir conduisant linfanticide et au suicide, en passant par les vasions et le marronnage dans des zones montagneuses, aux danses nocturnes au son et au rythme du tam-tam ancestral, entrecoupes de chants lis au culte vaudou. Ces ractions culminrent dans une tentative avorte cause des faiblesses de son leader Mackandal pour lalcool et les femmes. Il venait de lAfrique Occidentale, probablement de la Guine o il grandit sous la religion islamique. Instruit, il parlait la langue arabe. Sa position de sorcier ou de prophte cont le projet dempoisonner tous les blancs. Il chappa plusieurs tentatives de le capturer. Les checs des forces coloniales renforcrent dans lesprit des Africains la foi dans linvincibilit de Mackandal. Il russit implanter une organisation clandestine couvrant plusieurs plantations et villes du Nord de la colonie. Il fut dnonc par des esclaves jaloux de ses aventures avec leurs femmes. Arrt par les autorits, qui le surprirent en tat dbrit sur une plantation, il fut brul vif sous les regards incrdules de ses partisans qui continuaient le croire immortel. Malgr les discours gnreux de certains philosophes du Sicle des Lumires, Diderot en particulier, les interventions la tribune de la Convention dorateurs favorables labolition de la traite des noirs, comme lAbb Grgoire, larticle de Marat dans le journal lAmi du Peuple, jusquen septembre 1791, la traite des noirs navait pas encore t abolie dans les colonies franaises des carabes. Nanmoins, cest dans ce contexte quclata le soulvement gnral des esclaves sous le leadership dun prtre du vaudou, Dutty Boukman. Il organisa une importante crmonie au Bois Caman le 14 aot 1791, o des milliers desclaves jurrent de dbarrasser la colonie des colons blancs. Le soulvement clata dans la nuit du 21 au 22 aot 1791 et dura une dizaine de jours. Prs de 1,000 Blancs furent assassins, 161 sucreries et 1.200 cafires senvolrent en fume. Les colons qui avaient chapp au massacre se refugirent dans la ville du Cap. Les insurgs, enhardis par leurs victoires initiales, dclenchrent lassaut de la ville du Cap. La riposte des colons ne tarda pas, violente et froce. Boukman fut cribl de balles, dcapit et sa tte plante au bout dun pieu, fut expose sur la place darmes du Cap avec lcriteau Tte de Boukman, Chef des Rvolts Biassou et Toussaint Un triumvirat compos des gnraux Jean Franois, Biassou et du mdecin des Armes, Toussaint, remplaa Boukman. Toussaint devint le lieutenant de Biassou quil ne tarda pas supplanter grce sa discipline, son ascendant sur les noirs, ses aptitudes au leadership, ses talents dorganisateur et son endurance physique. Toussaint mergea rapidement comme leader du mouvement des esclaves avec systme de lexclusif St Domingue. La jalousie et les convoitises suscites par les performances conomiques de St Domingue poussrent lAngleterre et lEspagne entreprendre tout ce qui pouvait gner laction des agents du gouvernement de La France rvolutionnaire et rgicide. Toussaint Breda comprit limportance de ces rivalits entre les grandes puissances de son poque. Lil riv sur son objectif ultime et sublime : la libert gnrale des Noirs, il saisit lopportunit offerte par la partie espagnole de lile St Domingue et sa majest le trs Catholique Roi dEspagne. Il en rsulta linitiation la discipline, aux techniques et la tactique, aux stratgies militaires les plus e sicle. Comme la si bien dit Aim Csaire 2 on lui avait lgu des bandes. Il en avait fait une arme. On lui avait laiss une jacquerie. Il en avait fait une rvolution ; une population, il en avait fait un peuple Alors quil sengageait sous la bannire de lEspagne royaliste, Toussaint, entreprit une propagande fracassante en faveur de la libert gnrale. Il dclara de faon claire et percutante, capable de galvaniser les nergies des jeunes rvolts : Frres et Amis, je suis Toussaint Louverture, mon nom sest peut tre fait connaitre jusqu vous ; Jai entrepris la vengeance. Je veux que la libert et lgalit rgnent St Domingue. Je travaille les faire exister. Unissez-vous Dans cette conjoncture riche en vnements, projetant sur la scne des hommes remarquables par leurs talents de meneurs dhommes ou dorganisateurs, deux chantillons moment tait porteur: Toussaint Louverture et Lger-Flicit 2 Toussaint Louverture par Aim Csaire, page 282 1960 Sonthonax. Ce dernier, rcemment dsign au poste de Commissaire Civil St Domingue, avait frquent la Socit ancien colon Galbaud, appuy par les marins royalistes, dcida Sonthonax accul, choisit de mobiliser contre eux les esclaves rvolts stationns dans les environs de la ville du Cap. Il leur distribua des armes avec ces mots ; Ceux qui tenteront de vous enlever ces fusils, voudront vous rduire lesclavage A la suite de patientes ngociations, il russit rallier Toussaint la cause de la Rpublique en proclamant la libert gnrale des esclaves Toussaint et Sonthonax non seulement ont, par leurs dcisions opportunes, favoris des changements et des avances irrversibles dans lhistoire de St Domingue. La coopration entre un reprsentant clair de lternel hier et un membre dune majorit opprime peut produire des rsultats remarquables. LHistoire universelle fournit plusieurs exemples de ces connivences heureuses. Dans sa marche inexorable vers lautonomie, lindpendance de St Domingue quil considrait comme la garantie de la prennit de la libert des noirs, Toussaint renvoya un un les reprsentants de la Mtropole St Domingue : Sonthonax, Roume, Lavaud, Rigaud, Vincent, Leclerc. Tous furent pour lui des allis provisoires, des jalons vers une autonomie graduelle. Cette approche gradualiste ne lui vita point la dconvenue de son arrestation par la ruse suivie de sa dportation en France le 7 juin 1802. Au moment de monter bord du navire qui devait le conduire destination, il pronona ce message prophtique : En me renversant, on na abattu St Domingue que le tronc de larbre de la libert des Noirs. Il repoussera par ses racines, car elles sont profondes et nombreuses Il fut incarcr au fort de Joux dans montagnes du Jura franais o il mourut de froid et dinanition le 7 avril 1803. Aprs la mort de Toussaint Louverture, la guerre dindpendance continua faire rage St Domingue. Sous la direction du fulgurant Jean Jacques Dessalines le Grand, assist cruaut sans bornes de gnraux comme Rochambeau. Le combat pour la libert aura dur 13 ans. Lindpendance dHati fut solennellement proclame le 1 er Janvier 1804, aprs la glorieuse bataille de Vertires, o Capois La Mort sillustra par un acte de bravoure qui fora ladmiration du Gnral Rochambeau, le portant arrter les combats pour Pendant longtemps cette seule rpublique noire du Nouveau Monde fut frappe dostracisme et subit une mise en quarantaine, application de cette expression clbre ; laissons ces ngres cuire dans leur jus En dpit de cela, Hati a survcu En librant les esclaves, il a affranchi les maitres et donn un sicle et mme lAfrique au 20e sicle lors de la dcolonisation de ce Continent. Il est navrant de constater quaprs de si belles prouesses ralises par nos anctres, la situation actuelle revenu per capita faible, omni prsence du chmage et de la faim, ingalits sociales criantes, dgradation acclre de lenvironnement, une socit ayant perdu ses repres, son identit et ses valeurs, etc. politiquement tolrante et rconcilie avec elle-mme, socialement juste et quilibre, conomiquement forte, productive et moderne pour que lan 2020 nous retrouve debout loccasion dune double clbration: les 350 ans de la ville du Cap et les 200 ans de la mort du btisseur de la Citadelle, symbole de bonne gouvernance, de rsistance, de courage, culture politique participative, une coopration intelligente et pragmatique avec les pays du Nord et du Sud. Il nous faut un collectif du Oui, car lhonneur de notre Hati manman libte nous commande de planer au-dessus des marcageuses intrigues de basse-cour. uvrons la construction dune socit nouvelle, riche de toute notre puissance productive et chaude de toute la fraternit humaine. Les yeux tourns vers lavenir, empruntons ensemble la voie du Dveloppement Durable. Cest ce prix que nous pourrons transformer les sombres hiers en lendemains lumineux. Jean-Claude Desgranges, MD, FAGS Port-au-Prince, le 15 janvier 2014

PAGE 16

Page 16 BACK PAGE risquer leur vie dans des voyages en mer souvent prilleux, selon la note de la plateforme Garr. En dcembre 2013, au moins 17 migrantes et migrants hatiens avaient pri dans un naufrage au large des les Turks & Cacos. La plateforme Garr demande aux autorits hatiennes de mettre au au centre de leurs proccupations, le bien-tre de la population, toujours en qute de conditions de vie en toute dignit dans le pays cariben. Une grande runion sest tenue la semaine dernire la Primature entre le Premier Ministre, Laurent Lamothe, qui tait accompagn de Marie Mimose Flix, Ministre Dlgue auprs du Premier ministre, charge de la promotion de la Paysannerie et secteurs dactivits en cours sur lile. Cette runion visait senqurir de lavancement du Plan Spcial de La Gonve et de sinformer sur les problmes gnraux rencontrs par les habitants. Les participants ont dvelopp, tour tour, leurs ides et des engagements ont galement t pris par le Chef du Gouvernement, tels loffre de deux vhicules (pickup) tout terrain et six motocyclettes au service de deux commissariats ; quatre motocyclettes pour les deux tribunaux de Paix ; trois cent chaises-tables pour le lyce national de Gros Mangle (mobiliers scolaires, produits partir des dchets plastiques recycls) ainsi que deux motocyclettes et un laboratoire informatique ; deux annexes des tribunaux de Paix ; galement la prise en charge de 11 centres de sant par le Ministre de la Sant Publique et de deux centres informatiques aliments par lnergie solaire.