Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION PDF VIEWER THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00415
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: August 4, 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subject: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00415
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Downloads

This item has the following downloads:

00008-04-2010 ( PDF )


Full Text




MarU s Mar Ae~)




Wyclef : les aspects positifS Six mois aprls la catastrophe
et ngatifs d'une candidature tJne mare et sa f~ille
a adi. tr reumies... a Londres
tiniiiblment de iline-i ilusI I ippel!!i Poii-in-Pi- ce~i in pinti iCi lensi.i Int ins
P(I)RT-AUl_-PRINCE ;1 Jinillii Soloni oni qui ill 1 1018 bonsenilesi des ii i~iii ii iiide scene 01 un de U isi li oits
le i illnt 1ppoi d l penllon\\\lellea es 11( EFi.4)ISI nIOISA~PRE Sys, Inn










Mariage en grande pompe
pour Chelsea Clinton




Hati : un pays qui tourne
le dos ses richesses naturelles
GiR AND PRE 10ic treaii hIonnii li JInilleti I bchclio pletei Infiounii.iiii`.iionill.i
H.iiii ni esti pIi oni pInsi bi.in poi \in dui clel Li ilend I'iiouil c 01.iii.1 m i\i.ioi il iindu
nioll t oiiiiie .i Ripuibhqueii dlominicanneiii quli ent o i nquei ui\ i ni i ngi na uniiiii ii ntr piiii. iloiie dei iien ice

chancededec lionunnonep i oii sdepmsi lili luIiblotd iliNOSRIC.HESSES1>,. G (" "" "

La jeunesse haitrenne introduite au service cinique
CiR A\ND-PRE Noid I' Inillii L Iininitiiiiiion Noiid du pi i! iiependi pInsii qu i uneii illowii i uni inanqueiii iienii i de co oble
il Uni Centiili de onH 11100 po ul100 Ii iiii. Cii Indi Pii (l.iin li eni. i in Ilii. sli nle.iiii El miisal un iict nd quelili li. iout\ int wini ISE VIEC11Q E /.






SaIB P, .** J J a,.u r r, tunr re..,,or~C ,1 l '
,/ / l '" I 1






Pag:e2 E:N PLUS ... EN BREF *** HtinacMerceId 0 IAVot 201

Leonel Fernandez et Ren Prival posent la premiere pierre des
HlAITI REC ONSTRUC TION travaux de construction del'Universit du Roi Christophe Limonade
Le President dominicain Leonel Femiandez
La CIRH et le FOND S FIDUCIAIRE se trouvait samedi en Hati o il a relanc6 -'9 '-, '
la commission mixte bilat6rale et donn le ,
M/ULTI BAIILLEURS coup d'envoi des travaux de construction
d'un campus umiversitaire offert par la

u en somes ousLe president Femiandez a survold en
compagnie du premier ministry Jean Max
Pour les observateurs objectifs, le vue d'exercer efficacement sa mission . Bellerive la Citadelle Henri Christophe,
plan d'action pour le relvement et le D'o cette fame use loi d'urgence avant de rejomndre le president Rend
d6veloppement national d'Hati (PARDNH) controverse de 18 mois. P6a ioae .
a eu, depuis sa presentation la Conf6rence Pour e xercer correctement sa Selon un communiqu de la pr6sidence
de Reconstruction de New York au siege function, la CIRH a en plus de son conseil domincaine relay par l'agenc EFE,Lepsintoncandorpr
des Nations Unies o il a reu 9.9 milliards d'administration (CA) un secr6tariat ex6cutif aprs un entretien priv6 ans lavil Le rsodn ho ologue atien decr lOrdr
dI'USD de promesses de financement, coordonn par un directeur ex6cutif. Ce frontalire de Ouanaminthe (nord-est duPnahmolric anismePin-Bolivardr
quelques r6sultats physiques et techniques secretariat < acceptable. A noter que les r6sultats plani~fication, de communications et de officiellement aprs de longues annees
presents avaient voir avec la situation gestion de pro jets, une quipe de de gel la reactivation de la Commission mixte, un organe de consultations sur
d'avant le s6isme et d'aprs le s6isme du 12 conseillers sectoriels et des bureaux diff6rents dossiers bilat6raux don't l'6pineuse question migratoire.
janvier 2010. Pour la situation d'ap~rs le 12 atriibuds aul secteur privd et aux ON!G Ce Des sous-commissions techniiques onit 6t 6tablies et le calenidrier des prochiainies
janvier, on s'est surtout bas6 sur les secretariat est compose d'experts d'Hai'ti, rencontres, qui seront pr6sid6es par le Premier ministry Jean-Max Bellenve et le
provisions du PARDNH et les actions de la Diaspora hai'tienne, et de personnel ministry dominicain des affaires 6trangres, Carlos Morales Troncoso, 6tabli.
physiques y relatives et les projects dtachies par les principles institutions Aprs cette tape, Prval et Fernndez se sont rendus Limonade, une commune
presents par Hati la Conf6rence de ~financires internationales et les bailleurs situde 15 km du Cap-Hatien (nord), en vue de l'inauguration des travaux de
PUNTA CANA (RD) (rf. www.jrjean- de fonds . Entre temps les modalit6s de construction d'un campus universitaire promise Hati a la suite du s6isme
noel.blogspot.com). Au course de cette fonctionnement du secretariat ont 6t devastateur du 12janvier.
conference, Hati a pr6sent6 ses d6finies et accept6es par le CA. Les Le chef de l'Etat hatien a d6cord son homologue dominicain de l'ordre national
repr6sentants dans la Commission membres de la CIRH sont en place, le panamencain P6tion et Bolivar.
Int6rimaire pour la Reconstruction d'Hati Directeur Ex6cutif 6galement.
(CIR) mis trs pe pal6 u FndsAssassinat d'un ancien maire Pilate
Fiduciaire Multi Bailleurs (FFMB). Dans le Le Fonds fiduciaire M~ulti-Bailleurs ( 28juillet 2010 (AHP) (AHP) Un ancien maire de la commune de Pilate (nord) a
cadre de la reconstruction o en sommes- FFMB 6te assassins dans la soire du 27 juillet, alors qu'il rentrait chez lui.
nous par rapport ces deux mcanismes Qu'en est-il du FFMB ? Voici ce Selon les information, Georges Marcelin qui a 6t tu par balles 6tait membre du Parti
depuis cette conference de New York du 3 1 qu'en dit le PARDNH << Le Fonds Louvri Bary et aurait et6 pressenti pour occuper le poste de vice-d616gu
mars 2010 ? Pour rpondre cette FiduciaireMulti-Bailleurs (FFMB) est un d6partemental.
interrogation, appuyons-nous sur le instrument qui doit faciliter Paralllement, Port-au-Prince, deux nouveaux cas de kidnapping ont 6t op6rs
PARDNH en regard de ces deux entit6s et I'harmonisation entire les programmes et mardi dans l'aire du Palais de justice de Port-au-Prince.
analysons leur situation par rapport aux projects ndcessitant du ~financement et les Il s'agirait d'un substitute commissaire du gouvemnement et d'une juge.
informations disponibles. fonds disponibles. C'est un dispositif qui
permet de regrouper les fonds pour des Libration d'un camionneur dominicain kidnapp en Ha'iti
Le PARDNH et les deux entits en question programm~es dont l 'envergure ddpasse les Trou du Nord, 30 juillet 2010 (AHP)- Le camiionnieur domiinicaini kidniapp6 dans la
Selon le PARDNH, << le sdisme du capacitis d 'un seul bailleur de fonds. C'est nuit de mercredi (28 juillet) dans la locality de Trou du Nord (Hati), et pour la
12 janvier marque une rupture dans les finalement un micanisme qui doit en liberation duquelles ravisseurs hatiens exigeaient la some de 100 mille dollars
app~rochesr urtilisd~e.sjusrqure li et n6cessite principle faciliter la cuoo-lrdination des~ ar autorit6s dominiicaines par la Police
vritablement une nouvelle forme de externes et assurer la saine, ye r.. , des NtoaedHii
cooperation, une responsabilit mutuelle fonds mis a disposition pour la refondation Miguel Jos6 Gil Reyes avait 6t enlev6 par 6 hommes arms, alors qu'il rentrait en
Hai'ti -Communaut international dans d'Hai'ti . Toujours selon le PARDNH R6publique dominicaine en compagnie de 2 colleagues aprs avoir transport au Cap
les rsultats atteindre . D'o l'obligation << Hai'ti a demand la creation d 'un Fonds Hatedsmrcniestdsmtraudeosrcin
<< d'agir main tenant tout en mettant en Fiduciaire M~ulti-Donateurs don't Gil Reyes a expliqu6 que la nuit du kidnapping a 6t difficile pour lui, en raison du fait
place les conditions de la croissance l'administration sera con~fide a la Banque que les kidnappers lui auraient fait subir de graves svices corporels, tout en le
structurelle ndcessaire dans la durde. mondiale. Un partenariat regroupant la menagant de mort.
Aussi, le PARDNH subdivise-il les tapes Banque Interamricaine de II a fait savoir qu'il avait 6t d6tenu dans un immeuble entour par la Police Nationale
de la refondation d'Hati en trois grands Dveloppement, les Nations Unies et la d'Hati et que les ravisseurs arms l'ont laisse s'6chapper.
moments de la planification des Banque M2ondiale doit permettre Les policiers hialtiens l'ontl enisuite remris auxs autlorits domrinricainecs.
interventions (i) Lapiriode d'urgence, (ii) d'atteindre les objectifs citis au
La piriode d'implamntaion (dix--haitmois) paragvraphe priccident, ma2is il dloit- y voir Arrestation d'Haaitiens pour traffic de personnel
des projects ddclenchears pour cette Hati .Ii-/,ge~~ ars oe rsultats, i.e. (1) permrettre La Directioni g6ndrale de la Migrationi de la Repubhique Dominiiicainie a annionic
de demain, et (iii) La piriode de de mobiliser davantage de fonds et les l'arrestation de quatre citoyens hatiens, deux hommes et deux femmes, qui ont 6t
concritisation de la reconstruction et de rendre disponibles plus rapidement, (2) remis la justice et accuses de traffic et de commerce de personnel.
la refondation d'Hlaiti sur an horizon de accrotre la fluidity des flux financiers, (3) Les prvenus ont 6t identifies comme Fred Charles et Rome Jean Louis. Ils ont 6t
dix ans pour remettre le pays sur la voie du accidrer les procedures interpell6 dans les environs de la Direction g6ndrale de la Migration alors qu'ils
dvelopeet et dix ans de plus pour en d'approvisionnement et de mobilisation donnaient des instructions Clercine Louimaire et Raymonde Gaspard, deux femmes
faire vritablement un pays mergeant, les des oprateurs pour l executionn des qui venaient d'Hati. Elles 6taient en possession de billets d'avions, de passeports
chances sur lesquelles Hai'ti demand programmes, (4) fourniia aux partenaires hatiens et de faux visas ainsi que de faux documents confectionnes pour leur
l'appui de la communaut international contributeurs, les garanties de probity et permettre de quitter le pays par l'A6roport de las Americas ou une personnel,
pour rdussir cette refondation qui s'avre de diligence dans l'utilisation des identified apres son arrestation, comme Pierre Peguero, s'est rv16e tre le chef d'un
un devoir historique pour chaque Hai'tien resources financires et (5) rduire les r6seau de traffic de personnel.
et chaque Hai.tienne . co^ts de transaction de l'aide . Lors de leurs arrestations, Fred Charles d6tenait un passport hatien avec un faux
La mise en ceuvre d'un tel plan Le PARDNH rapporte un peu plus visa, un autre passport dominicain avec visa alors~ que Rome Jean Louis, d6tenait un
exige la mise en place de deux entit6s loin : Il est peu prvisible, mme si c 'est passeport hatien, un autre nord-ambricain et un troisieme Dominicain avec de faux
indites jusqu'ici en Hati, la CIRH et le la le souhait du Gouvernement d 'Hai'ti, que visas, ainsi que plusieurs t16phones cellulaires. HL/ HatiLibre
FFMB. tous les fonds disponibles, y compris ceux
qui trarnsitent parr les agences Quinze morts et 25 blesss dans un accident de la route
La Commission Intrimaire pour la multilatrales et les ONCt vont effectivement Quinze personnel ont 6t tudes dans un accident de la route intervenu mardi dans le
Reconstruction d'Hai'ti (CIRH) tre girds via ce fonds. Il est done impratif sud d'Hati, a annonc6 le responsible de la circulation des v6hicules, le commissaire
Selon le PARDNH, la CIRH, qui est de priciser la portie effective de la Pr6vil Castro. Vingt-cing autres personnel ont 6t gribvement blesses.
commissiioniparitaire comnpos6e d'Haitiens compd,tence de~ ce fond's et de~ ses m~odaliti~s "Onize personneis sontl mrortes sur les lieurx de l'accidentl et 4 sontl d6c6d6es
et d'6trangers et copr6sid6e par l'Ex US d 'approvisionnement et de dcaissement . I'hipital", a indiqu la mme source.
President et le Premier Ministre Hatien, a Ce qui nous conduit tout droit vers l'analyse Cet accident est le plus meurtrier enregistr en Hati depuis le s6isme qui a ravage ce
pour mission d'assurer la coordination de la situation par rapport aux informations pays le 12 janvier faisant plus de 250 000 tus et jetant la rue 1,5 millions d'Hatiens.
et le diploiement ,. ge........ des resources disponibles. L'accident entire deux v6hicules de transport de marchandises et de passagers a eu
et de rdpondre aux preoccupations lieu dans une r6gion qui a 6t touch6e par le tremblement de terre.
relatives d la responsabilisation et a la Analyse de la situation par rapport aux "Le mauvais 6tat des routes serait l'une des principles causes de l'accident", a
transparence a~fin de maximiser les appuis informations disponibles declare la police hatienne.
fournis par les bailleurs de fonds A1a lecture des informations tires
internationaux . En attendant de devenir du PARDHN, il est clair que le GOH devait Sit-in de Fanmi Lavalas le mercredi 28 juillet devant I'Ambassade
la R6gie pour le D6veloppement d'Hati prendre une loi d'urgence pour favoriser des) Etats-Unissind oiiainPraet eFniLvlsarail
(RDH) apres 18 mois, le mandate de la CIRH l'6volution de la CIRH. D'un autre cot, la (AP-LaCmisodeMblatnPraeteeFniLvlsaogns6e
consiste d mettre en cmuvre le Plan de communaut6 des bailleurs n'6tait pas tout mercredi 28 juillet un sit-in devant les locaux de l'ambassade des Etats-Unis
Dveloppement pour Hai'ti soumis par le fait d'accord avec le souhait du GOH d'avoir Tareenveddmner lco uat6ieainleesreiru
Gouvernement. Elle donne son un fonds unique pour pouvoir mieux g6rer financement du processus 61ectoral en Hati.
approbation a des propositions de projects la reconstruction. Elle a estim que sa fagon Le porte-parole de la commission, Ansyto F61ix, se dit persuade que le chef de l'Etat
ivalus en functionn de leur conformit et d'op6rer 6tait correct et qu'elle n'avait pas n'a a'ucune volonit6 d'organisier de bonnies 61ections dans le pays.
de leur coordination avec le Plan de se courber par rapport un souhait du Il informed que le sit-in du 28 juillet 6tait 6galement organism pour continue d'exiger le
dveloppement pour Hai'ti, diaborer et Gouvemnement Hatien. Comme elle 6tait retour en Hati de l'ancien president Jean Bertrand Aristide.
solliciter des projects compatibles avec les parties prenante de l'61aboration du Ansyto F61ix a par ailleurs indiqu que ces joutes, prvues pour le 28 novembre, ne
prioritis du Plan de dveloppement pour PARDNH, elle l'a fait passer dans ce seront organises que pour permettre au chef de l'Etat d'assurer ses arrires et
Hai'ti et decide de la recevabilit des document pour pouvoir mieux faire sa conserver la governance du pays au terme de son mandate de 5 ans.
soumissions externes . Les attributions fagon par la suite.
de la CIRH seront exerces dans le cadre D'o les propos de Jean Michel Sauvetage des Lions du Palais de Justice
de l'tat d'urgence. Elle dispose, en CAROIT dans le journal Le Monde, le 30 Les services techniques de l'Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN)
Consequence, des pouvoirs ndcessaires en (OU EN SOMMES NOUS / p. 13) (EN BREF / p. 14)






Mc nrd r *Ei2 10IVN2 L'ACTUALITE EN MARCH Page 3

FY4Vl e Ferandz reancnt ''E1NEliENTSOMMAIRE
Prv l e Fe nan ez elan entIiiic iii ine more eloni\ i sa fille 6 mois aprs le s6isme ...

les~~~ ~ ~ trvu de laCm isonmxe Londiresi pl
les~~~~~~ ~\ travau dei laC m iso ixeCi'e aspects positifs et ngatifs d'une
candiiid.inii .i la candidature p.1
P remillre pierre de P'Universith Henry Christophe RA~TRII\lOINE
H.iili oni pa s qui toumne le dos ses richesses
Le president de la R6publique, Rend Prval, a accueilli 2012. Il sera construit sur deux localit6s du pays : Trou du naineliillesi pl
son homologue dominicain, Leonel Femnandez, au course du Nord et Limonade. S;OC'IETE
week-end could afin de relancer les travaux de la Commission M~ichel 4ntoine Jeue e hatiiii Iiiii nieii intiroduite au service civique p.1
mixte hatiano-dominicaine et de poser aussi la premiere pierre <, o;;; 00 /,, REC'ONS TRLICTION
du Campus universitaire du nord, un don de la R6publique i, y v i IIx sI (I''i et Fon i nduc i`i t ~.re, oft en sommes-nous ? p.2
dominicaine voisine Hati. .-' C ~~ I: Lin ipaqu du piln de.ii ii reconstruction de la capital
Dans les locaux du group entrepreneurial de la p lii
CODEVI, Ouanaminthe, les deux chefs d'Etat ont pr6sid6 la -CLAIE
7eme session de travail de la Commission mixte bilat6rale I ILoneil Firnandeili / iRindPrvalrelancent la
hatiano-dominicaine. Dans son allocution, le president hatien C-iI( oniniissiioni nii\iv ii inaugurent les travaux de
a reconnu les frustrations que peut engendrer le :t.-u I Conistruello d io campi i ~iiius universitaire pp. 2 & 3
<< d6veloppement ingal entire les deux peuples >>. 1 ~ r sIFini dor miss`ioni pens I .imibassadeur du Chili p.6
<< En plus des investissements communs que peuvent Un~ I\itei dui president ii e i lr d la Colombie p.10
r6aliser les investisseurs hatiens et dominicains, les deux pays l LIBRE PENSER
peuvent constituer un pile de comp6titivit6 >>. a affirm le Niimplonequilteii pl II
premier mandataire hatien. Ce, a-t-il pr6cis6, tenant compete de I h .liic lat pl I
<< l'volution du march international >>. PEOPLE
<< La migration, I'6ducation, I'environnement, h Abriidgei dc (I Iiielii. (I Ii nton p.3
l'agriculture >> sont parmi les themes proposes par le chef de ..ELEC'TIONS
l'Etat hatien pour discussion, cela lors des prochaines \\\c lel` ai coniniinnateiii est divis6e p.4
sessions de travail des membres de la commission. ,Pas~ Z LIIIiine precsidencei \\! icll Jean provoquerait un

Le president Fernandez dcor pour son soutien IC-" SANVTE
Halti aprs le 12 janvier .."* "IL. 1101 io Di nguei s'6tend dans les Antilles p.13
Lors du d6roulement de cette c6rmonie, le Pr6sident Les presidents Rend Prival et Leonel Feniandez lors de la pose LE ITRES
Prval a d6cord son homologue dominicain de << l'ordre de la prentiiv pieriv d 'un campus nzilitails tr Lintonade, lia p\;il ot\ Co b .! iisyen Etranje tradui mal p.15
dans le dd-pattement du Nord (photo Thony Blizailv)
panamricanisme P6tion Bolivar >. En recevant cette
distinction des mains du president hatien, Leonel Femnandez
a d6clard le faire << au nom du people dominicain qui partage ll
la souffrance des Hatiens >>.

Un campus universitaire dans le Nord
Par ailleurs, et le mme samedi 31 juillet could, les
deux chefs d'Etat ont pos6 la premiere pierre pour la
construction d'un campus universitaire dans la region Trou-
du-Nuord et Limonade. Le Recteur de l'Universit6 d'Etat
d'Hati (UEH), Jean Vemnet Henry, a insist sur la ncessit6
de poursuirre la r6forme de l'Universit. Le nouveau campus
est baptism du nom de << Universit6 Henry Christophe >>.
Le president Femnandez, sans foumiir des details
sur le montant qui sera allou la construction de ce campus
universitaire de 72 sales de classes, a donn les grandes
orientations de celui-ci. Des laboratoires de chimie, de para
psychologie, de bio analyse, d'informatique, de langues, ... -c ~ C 'r i ~1
seront disponibles dans le nouvel 6tablissement. Ainsi que
deux terrains de sport, don't l'un de football et l'autre de ;
baseball.
<< Nous accomplissons ce geste dans l'espoir que .
la communaut6 international se sentira plus motive
respecter ses engagements vis--vis d'Hati car le processus Ir
de reconstruction et de refondation d'Hati est une tche de
tous les jours >>. a d6clard Leonel Femnandez.
Ce campus universitaire, un don de la R6publique.
Dominicaine Hati, sera prt accueillir des 6tudiants en


Mariage en grande

pompe pour

Chelsea Clinton
Chelsea Clinton, la fille unique de l'ancien president
amricain et de l'actuelle secretaire d'Etat, s'est maride
samedi dans un petit village pittoresque de l'Etat de New
York, au course d'une reception aux allures de c6rmonie
prmciere. I~I I
L'enfant ne de l'union entire Bill et Hillarly Clinton,
que l'Amdrique a vu grandir lorsque son pre occupait la -
Maison blanche (1993 -2001), a dit "oui" un ami d'enfance,
Marc Mezvinsky, un banquier g6 de 32 ans.
La c6rmonie s'est d6roule au sein d'une vaste -~l ~
propri6t, Astor Courts, environ 160 kilomtres de la ville ""
de New York.
"Aujourd'hui, nous avons regard avec une grande
fiert6 et avec une extreme motion Chelsea et Marc s'unir, I
lors d'une c6rmonie magnifique A Astor Courts, entours i
par les membres de la famille et par leurs amis proches", ont
d6clard Bill et Hillary Clinton dans un communique public
samedi.
"Nous n'aurions pas pu souhaiter un meilleur jour
que celui qilonchiipumaqeledbtdlurieA 10 JNIBANK. ce que nious considro~ns
commriunec et nous sorimmesrvis d-laccueillir Marc dains notre comme notre: plus granide reussite,
famille", ont prcis6 les 6poux Clinton. c'esT la Conflance que vous nous
"Au nom des jeunes maris, nous souhaitons accoridez: depuis le 19 juillet 1993.UNBK
adresser nos plus sincres remerciements aux habitants de AIocso esn1IeAnvrorI ) NB N
Rhuinebeck qui nlous accueillenlt ici, ainlsi qu'j tous les autres A 'ocaio d sn 7ee nnvesare
quino sD vnrdi sur, Ie cuple Clinton avait suscit6 rm cieNl ci Ie DS000 m@ enmM
la ferveur des habitants de Rhinebeck et des curieux, en et renouvelle son engagement \nwww-unlbankholil.com
arrivant dans cette paisible bourgade de la valle de a t0Ujoulrs leUf f0Urnit le service
l'Hudson, pour un cocktail prenuptial donn au l'hitel 5 6toiles qu'ils mbritent I
Beekman Arms.

(CHELSEA CLINTON /p. 12)





Pag:e 4 UN E AN ALY SE Hat nacMerceId 0 IAVot 20



Wyclef : les aspects positifs

et ngatifs d'une candidature a la candidature
(WVYCLEF... suite de la lrepage) Cependant le 12 janvier 6tant pass par 1, plus la Et un concours bien entendu hors de port6e pour
longtemps la politique hatienne et don't le pire effet est le date fatidique des 61ections approche, plus nos 'leaders' l'Hatienmoyen.
d6sint6rt quasi total de la population pour les acteurs devraient se sentir par ncessit6 dans l'obligation de se doter
politiques locaux. cette fois d'un programme mme minimum, serait-ce de Non quelque 'Avatar'...
Wyclef c'est comme un coup de pied dans la quelques id6es de base ... Et encore Nous voici au contraire, par la magie du ph6nomne
fourmilire. Les fourmis s'enfuient dans toutes les directions. du Tout-M6dia, transports d'un seul coup dans le petit monde
Une mini-panique, estime le correspondent local de l'agence Une sorte de 'popularity contest' ... des happy few, du jet set international et des 'rich and famous'
Reuters. Or l'arrive d'une superstar international, d'un!
L'homme de la rue, don't le Pas une semaine sans que ces
plus d'1 million et demi v6g6tant dans I derniers ne visitent nos camps de
des abris de fortune depuis le s6isme .sinistr6s du s6isme, eh bien, nous y
du 12 janvier 2010, commence enfin It-- ar ~ t* -" voil !
parler des prochaines 61ections et Or faut-il rappeler qu'il s'agit
s'int6resser de nouveau au devenir d'un pays de 10 millions qui luttent
imm6diadupays d6sesp6rment pour survive
Sans oublier les parties et l'adversit. Le pays le plus pauvre de
regroupements qui continent de t 4 l'h6misphre (jamais ces mots n'avaient
s'opposer la tenue des 61ections le r! rsonne avec autant de precision).
28 novembre prochain (ils menacent de Non d'un monde virtuel, ou de
poursuivre leurs manifestations de plus Itquelque 'Avatar' (nom du demier grand
en plus violentes sur la voie publique) ,,film de science fiction sorti des studios
mals qul mamntenant sont menaces eux holwoden)
aussi de se faire battre de vitesse par iF Il ne s'agit pas du Top Ten,
le p6nomne ycle. ,,a 'sport dans lequel notre Wyclef a 6t
le pnoneWycef. ~jlk ii If I II I : plusieurs fois vainqueur et don't il
Effet de surprise total connait toutes les ficelles, mais de
... choisir le plus apte mener bon port
Men Wyclef la Gare vous. = une nation qui traverse l'6cueil le plus
D6finitivement l'effet de dangereux, la passe la plus difficile de
surprise est russi. .son histoire.
Mais est-ce que cela en mme
temlps nle vienlt pas affaiblir davantage i:Un Roosevelt ha'itien ?
le systme dans son ensemble. Bref..
I'effet Wyclef sur la classes politique c;- Done plus que jamais le choix
est-l poiti ou 6gatf 7devrait tre entire diff6rentes options
est-il ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ poii u/Jai r;.i ~Jean avec son spouse Claudinette < o r;ll
Jusqu'a present on n'a pas non seulement pour sortir le pays de
encore les moyens d'en juger de manire formelle. Mais dans gagnant de plusieurs Grammy Award (grand prix de la chanson son d6clin proverbial mais de plus pour une veritable
le court terme, la panique ne saurait tre bonne conseillre. Du populaire, aujourd'hui le Hip hop), d'un membre du jet set resuscitation aprs une catastrophe naturelle consid6re
fait que nous parlons d'une classes politique d6ji tellement hollywoodien, et don't les grandes changes de t16vision comme la plus grave qui ait frapp6 ce continent depuis
affaiblie, que le moindre souffle de vent peut faire disparaitre amricaines se battent savoir sur laquelle il annoncera longtemps.
(pm i i. c'est plus de quatre mois aprs le s6isme qu'elle refera officiellement sa candidature la pr6sidence d'Hati, cela a Comme si l'Amrique de la Grande D6pression
surface), bref qui n'existe pratiquement plus que sur les feuilles automatiquement pour consequence de faire d6vier le (annes 1930) avait choisi de mettre sa tte Charlie Chaplin
d'inscription 61ectorale jaunies du fait que ce sont les mmes processus 61ectoral d'un pays aussi modest vers une sorte (le c616bre Charlot), le plus populaire l'6poque !
qui reviennent depuis toujours. D6pass6s. N'ayant plus rien de 'popularity contest' (un concours bas6 sur la seule Mais l'Amdrique avait en reserve un Franklin D.
offrir. Ni programme. Ni politique. Aucune alternative. Pas la popularity et non sur les qualit6s intrinsques d'un candidate
moindre substance. la pr6sidence : connaissances, experience et 6thique). (WYCLEF/p.8)


La communaut ha'itienne est divise
Catherine Lamontagne (Le Droit) certain Hatiens, la candidature la pr6sidence d'une hop la pr6sidence d'Hati, d'autres Hatiens se questionnent
Les membres de la communaut6 hatienne de la region personnalit6 publique comme Wyclef Jean pourrait redonner sur son experience dans le domaine de la politique.
de la capital national sont divis6s face une 6ventuelle de l'espoir aux residents de la << Perle des Antilles >>. << Chanteur, pas politician >>
candidature du c616bre chanteur Wyclef Jean la pr6sidence << Wyclef Jean est connu au niveau international. Un << M. Jean est un chanteur, pas un politician. Il est
de son pays natal. tel homme saurait certainement trouver les moyens et les peut-tre Hatien sur paper et dans son coeur mais il ne connait
Selon des informations apprises par LeDroit via des personnel pour encourager le people hatien se remettre sur pas beaucoup de choses de son pays natal. Les 61ections, ce
autorit6s hatiennes la semaine derniere, le chanteur hip-hop pied et a prendre la place qu'il m6rite >>, estime Jean Alfred, n'est pas un concours de popularity mais plut8t de competence
serait << quelques formalit6s >> de se presenter l'lection rencontr6 lors de l'6v6nement Rock Hati organism par la >>, affirme Dominic Gaspard qui se rend dans son pays d'origine
pr6sidentielle d'Hati qui aura lieu au mois de novembre. Pour Socit canadienne de la Croix-Rouge. 3 4 fois par anne.
Pour d'autres, Rappelons que Wyclef Jean est rfugid auix Etats-
l'arrve de Wyclef Jean la Unis depuis l'ge de neuf ans et qu'il a grand a New York.
AMERIJE T INTERNATIONAL, INC. tte du pays pourrait mettre fin Depuis le s6isme qui a frapp6 Hati le 12 janvier dernier, I'artiste
la corruption souvent passe beaucoup de temps en Hati, multipliant les appeals la
Fort Lauderdale, FL, 5 d6nonc6e au course des communaut6 international via Y61e Hati la foundation de
Novanm 2008 Amerijet demiibres annes. Wyclef Jean.
IntemnationaL, Inc. anonse lansman << Au moins, Wyclef << Wyclef Jean a beaucoup aid6 les Hatiens au course
yon it ntant p entresn *Jean a d6ji de l'argent, il ne des demiibres annes et selon moi, il devrait s'en temnir ce
www.menjt.co. Novo st lapourra pas voler celui du rle. Nous avons trop vu par le pass des gens avec de bonnes
fon o ba k mnkaso k SiMHL 1 peulple >>, a lanc6 Frangoise intentions qui sont devenus des hommes politiques et qui ont
oum on z omni syoni Mose. oublid pourquoi on les avait 61us par la suite. On n'a pas besoin
pmt klyan an jwenn tout ,..c t -'SicranvoetduttepuaieHatjseducer>>etmelser
enfomasyon li bezwen sou transpo ,,-, :~ci~ d'un bon oeil une 6ventelS etis intuel du tre M. u Gsaidrd Francin use. du ou ,esiel
pa avyon, sou lanm ak at, f candidature du g6ant du hip-
rezvasyon pou transpo machandiz ak benefisye yon kantite fonksyon .idnuniistail.ii .ils
kontabilite.
"Nouvo sit la bay klyan an plis enfomasyon e sitou pi rapid son mac.i Iila / dit .II a
sou account li nan konpayi an. Sit la kalkile ak devlope pou f tout bagay p!ilasii I I pon k11 .ini
an kit se machandiz lap voye, kit se ef psonl" dapre Pam Rollins, vis-prezidan Bizns
Devlopman. Pe6 lsBkey n.
M~vCarao ofri yon prosede senp e efikas pou kanalize flo enfomasyon yo e pou P M P r a l, Ic
lor uain` i oni. in pi l li p!on edeli kh!ii. in in Ikenoniiive lan aki .iilan Nou vle ofri klyan an N TRLaua
l ~ ~ ~ ~ ~ o p On-ip-I s i le d oni \ le oi rs Ii pti/ i iol! syon o chwa avyon, 11638 NE 2nd Ave. Catering Spec~isiisi
b.iio a \?iion oni Lanxiiion- quai so niiacanit.iii p!on iksploui.i oni kit se pou enpBatasyon. Miami, FL.33100 Cakess Peetris. Hors d'Oeuvess
Nani aniia\ kappinal i l o Ameetiiet puiiill intriodui lotal antal si on weibsitei li a. Pamela el. 305-394-6118 fo r ll offcasions



pa avyon, pa bato ak at.. TeL : 786-457-8830 Fax: 305-756-0979
Konpayi an baze nan Fort-lauderdale (Florid) e li gen ofis sou tout t a ak
destinasyon nan North, South ak Central Amerika, Mexico, Karayib, Lerop, Lazi ak Middle- e-aiDA : idOInipurchasitag@aol .coti
East. Porf FOrS MOS adlais :
Amerijet itilize alafwa Boeing 727-200 ak Boeing 767-200 depi prensipal baz li ki se
Miam Intmatinal irpot.Equipements pour construction / Pibces de volture / Camiion /
Pou plis enfomasyon, vizite Amerijet sou sit entnt la www. amerijet. com Equipe~ment medical
Kontak Media: Christine Richard, Amerijet Intemnational 954-320-5354. Pmir aVIOn onu par baiteau.





Mercredi04Aofit2 10 IVN2 DE L'ACTUALITE Page 5



Wyclef ou un veritable retournement cultural
le 28 juillet 2010 D 'origine hai'tienne, I'auteur a moins dans l'imaginaire des d6sh6rit6s d'Hati. Tout comme hatienne. Les deux auront fait le saut en politique dans la
inanigrd au Canada en 1983. 4pres avoir enseignd la finance M. Aristide, il est d'origine modest, issu de la maj orit bossale. trentaine avanc6e. Les deux sont des virtuoses de l'irrationnel;
a l'U(14M, il terinine prsenteinent un doctorate en droit Tout comme M. Aristide en 1990, Wyclef Jean est en 2010 l'un par la thologie de la liberation, I'autre par celle du hip-
international. I'Hatien le plus populaire. A l'6tranger, en raison de sa c616brit6 hop. A l'instar de M. Aristide, qui demeure un rescap6 sal6sien
Selon toute Traisemblance, la pop star amdricaine artistique: et en Hati, darantage pour son militantisme social. devenu millionaire, Wyclef Jean est un miraculd du Bronx
d'origine hatienne Wyclef Jean s'apprte d6poser sa Avocats de la cause des pauvres, les deux hommes new-yorkais, b6atifi au pantheon mondial du hip-hop. Il
candidature aux prochaines 61ections pr6sidentielles en Hati, font d6sormais parties de la gauche progressiste de la diaspora apparat auj ourd'hui comme la reincarnation du rve aristidien
fixes pour le 28 novembre. Si les rumeurs 1iii ~ 111i'.C-. === d'un lendemain meilleur pour la majority
6taient fondues, un tel geste aurait une porte IIIIIII -at i bossale du pays.
beaucoup plus considerable qu 11 n y parait A1111111 ;illl Les deux hommes sont porteurs
premiere vue. q .IIIII d'un double messianisme: judo-chrtien et
La recevabilit6 de sa candidature -l" i,'I" .1E~ -:;~r ~ iiil socioconomique, que l'on trouve au coeur
risque d'tre le principal obstacle sur son 1ii.."-\ ."" de la thologie de la liberation et celle du hip-
parcours vers la magistrature supreme de l'Etat hop. Tous deux demeurent le produit de la
hatien. Son 6ventuelle participation aux joutes 1I~~II"IIIl ;lfaillite spectaculaire de l'61ite creole hatienne.
pr6sidentielles semble avoir 6t accueillie avec il Faillite mat6rialise par l'incapacit6 av6re
le mme scepticisme que celle de Ba rack a11i' d'une telle 61ite combler le vide de leadership
Obama l'investiture d6mocrate. Erreur. Il ne T~~U observe notamment dans l'Hati post-s6isme.
faut pas sous-estimer une telle initiative. Wyclef Jean sera, dans l'imaginaire
Rend Prval est de plus en plus populaire, la rangon politique de la trahison
assimil l'avatar hatien de George W. Bush. ;;;I et du comportement fratricide de Rend Prval
Le tremnblement de terre du 12 janivier demier ei nvers Jean-Bertrand Aristide, soni ex-frre
est A M. Prval ce que le 1 1 septembre 2001 et jumeau. Voil qui fait de Wyclef Jean le dauphlin
l'ouragan Katrina furent M. Bush. De plus, ,3 -l" non d6sird du patriarche d6chu.
Wyclef Jean a le potential d'tre la g6ndration rQ -# ,l Si Wyclef Jean r6ussit son pari, nous
hip-hop en Hati ce que M. Obama est la ri a~ F P~~~i~~b squons d'assister une double revolution
g6ndration<>aux Etats-Unis. D'autant .; r' en Hati. Culturelle, la premiere revolution
plus que Port-au-Prince a de plus en plus iEr~iverrait la langue creole merger, pour la
l'allure du Bronx des Antilles. : premiere fois dans l'histoire du pays, comme
Jusque-l, rien pour donner des 4r* i langue officielle pr6dominante avant l'anglais,
migraines l'61ite creole d'Hati. Lorsque les question d'accommoder l'hypoth6tique
m6dias et elle r6aliseront que Wyclef Jean 11 nouveau chef d'Etat. Ultime forfait l'oncle
risque d'tre davantage l'avatar de Jean- iIilJNapolon. Exit le frangais comme instrument
Bertrand Aristide ou de Hugo Chavez, ils -..bicentenaire de domination de la majority
anticiperont sa just me sure l'impact de son g"q llll bossale par la minority creole.
rentuelle 61ection la pr6sidence d'Hati. ` L Politique, la deuxime revolution
Un tel scenario serait la deuxime iil s'ouvrirait sur deux avenues opposes. La
humiliation inflig6e par un outsider l'lite .ii;1III premiere risque de~ conduire Hati vers un
politique hatienne. Ce serait 6galement un lali statut factuel de 51le Etat am6ricain. La second
deuxime Waterloo politique, aprs celui de l'engagerait sur l'autoroute bolivaro-
1990, pour la communaut6 international face 111ii I~~ch6variste, en tant qu'expression du
la mouvance populiste hatienne, telle "ll -' populisme et de la mouvance no-
qu'incamde jadis par Jean-Bertrand Aristide. 1If~lliiiii,,.progressiste latino-amdricaine.
Wyclef Jean est porteur de la mme I, p Plausible, ce demiier sc6nario serait
symbolique messianique que ce demnier. II ir une catastrophe politique pour l'Oncle Sam.
merge comme son dauphin potential, du Le gagnant de trois Grainmy ou ineilleure vente de singles de l'anne



Wyclef Jean: un pas de plus vers la candidature
L'ancien chanteur des Fugees pourrait tre candidate Business vendredi, le chanteur a affirm qu'il serait prt d'origine, auquel il est trs attach, a finance de nombreux
la pr6sidentielle le 28 novembre prochain. retourner Hati pour aider reconstruire le pays. Les aspirants proj ets sur file grce sa foundation Tele cr6e en 2005. Il s'est
Wyclef Jean a fait un pas de plus jeudi vers la au poste de president ont jusqu'au 7 aofit pour faire acte de notamment beaucoup invest dans organisation des secours,
candidature l'61ection pr6sidentielle de novembre prochain candidature. aprs le s6isme du 12 janvier, qui avait caus6 environ 300 000
en Hati. La superstar de hip-hop, qui chantait en 2004 Ifl Pour cela, il faut non seulement tre de nationality morts. Wyclef Jean avait alors souhait6 s impliquer darantage
was president sur l'album Welcome to Haiti: Creole 101, hatienne, mais 6galement avoir pass les cing dernires annes auprs les siens.
est venu Port-auPrince pour faire enregistrer ses empreintes au pays. Il reste done dix jours la star installed aux Etats-Unis
par la police, tape oblige avant une candidature aux depuis fige de neuf ans pour solliciter et obtenir une
pr6sidentielles dans le pays. derogation.
Lors d'une interview sur la chaine amdricaine Fox Wyclef, qui se rend rgulirement dans son pays g


Le CEP public la liste des parties agr6s .B ;

pour prendre part aux selections ?j 4-Ir~ i:I;

du 28 novembre 2010 a ex a I
Port-au-Prince, le 28 juillet 2010 (AHP) Le Conseil facilitsdu gouvemnement et ont pu se faire inscrire sans
61ectoral provisoire a public mardi la liste des parties agr6s difficulties.
pour prendre part aux 61ections presidentielles et 16gislatives Cependant, I'organisation politique Fanmi Lavalas
fixes au 28 novembre 2010. repute majoritaire aprs avoir 6t exclue 2 fois du processus
Ce sont en tout 65 parties sur 72 inscrits qui ont et6 61ectoral parl'actuel CEP, n'aurait rempli aucune formality pour
retenus. Des 65 parties, les 53 inscrits avant le s6isme du 12 les elections annonces pour novembre, faisant savoir que
janvier seront habilit6s participer la fois aux presidentielles f organisme 61ectoral a regu l ordre de garder la mme position
et aux legislative. Quant aux 12 nouveaux inscrits, ils ne son 6gard.
pouront prendre part qu'aux presidentielles. .i i;
Le porte-parole du CEP, Richardson Dumesle a fait .,
savoir que pour tre dans la course, un parti politique doit II L FR E \II. i -I 8 81 -3 Q 3 -2 8 5 3
presenter entire autres son acte constitutif notarid et sa >.. -_ ~-~.-~ ._ -.-- .. I IIO R. 3 0 5 -6 2 -83 3 8 0
reconnaissance par l'Etat hatien. : I F."X ;3 0) 5 -6 12 0 -8; 3 3 lZ
Pusieurs groups politiques cr6s pour la
circonstance et d'aures groups trs peu connus ont reu des 0 "L. L. 3 Q 5 -5 i3 1 -8 8 13 "r


FICHE B'ABONNEMENT A HAITI EN M~ARCHEE

Nom D ans l e as d'un abonnerment
Adnraeae av~c IIvralsion, le coat elst le double.
PBrl6r do sp4MerJl at vous Btes
un nouvel abornn6
ou all1 s'agit d'un renouvellemenrt
Hamt Gd~les 260.00 Gdes ~520.00
Etats Unis US $ 40.00 US $ 78.00Nuea eovelmn
Canada UrS $ 42.00Q US $ 80.00,
Euroei3 US 5 700 US$150
Am6ique 1.Mn US $ 70.00 US $ 135.00





Mercredi 04 Aofit 2010
Page 6 Iararar r Hati enMarche Vol XXIV No 28



Haii:un pays qui tourne le dos ses richesses naturelles
(N~OS RICHESSES... suite de la 16re page) Moins de 2 pour cent de couverture v6g6tale restant, sans maitre oix tous vont s'alimenter en bois de chauffage.
parc natural de pluisieurs hectares situ un endroit d6nomm6 seloni les experts.
A just titre Grand Pr, deuxieme sectionruirale de la commune L'avantage de l'h61ico est qu'il vole suffisamment Au su et au vu des autorits complices ...
de Quarter Morin, au milieu de l'une des regions les plus bas pour tout observer. Et tout comprendre. La montagne n'a done presque pas d'importance dans
fertiles du pays (et qui le reste encore envers et surtout contre la comprehension locale.
tout) : la plaine du Nord, si immense vue du ciel. Et quel De grandes tendues mornes ... Ni pour l'ancien maitre, depuis le colon de Saint
soulagement Ou plutt comment comprendre que l'hatien ait pu Domingue aux exportateurs de bois prcieux qui jusqu A nos
grimper jusqu' ces sommets pour ne plus y laisser pas une jours y puisent volont6 pour leur enrichissement personnel
Terre montagneuse ... branch d'herbe ? et au vu et au su des autorit6s.
En effet, pour y parrenir on doit surroler cette prs En effet, nous surrolons de grandes 6tendues momnes, Ni pour le pay san qui, le caf6 (plante de montagne)

















Les ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ninage d'HartiY" toalnin drodde dans la plsgad ai upy otgesdsrisevle oniirs .,..1.uTIe ace
de miti d'le uepou lad6cire lareie Iabele a mmesderibremoms, uivnt e povebe dby mbngen ne aisnt as e pixconinueA dboier ourfaie d chrbo
Catolqu qu aai fnan6 a amusetrves6, Critohe man, an aurepa sge lhoiznquun imesit lnare debos u'o v vnde e vll. oujur a s etauvude


Colob, apprtela 6gede, 'emarad'ue fuile depaper 6bosemnt ota. Tot et prti Rin qe lejaue sle omm auori6s cmplcespare qe percent u pssae lur ime
qu'i chffona anssa ain t dpos deantla eine: tnez cete ousibreAcr qu le asronutesontd6cuvete ur a Nipou l'tatquin'et in6res6 ue ar a txe
Haiti,~ ~ ~ ~ ~ ~ ~~I qu infetremnanue un.preor rcetueo6ato inpu aieAe6ue



L montagnes mai litraemeti talapeadunt chide ns gale lux. que Harti es un pays de onagnsquesinife pu nete e ilsousnle la de la. montagne.1 7.~ i n2lrc

D'hoiunbou ait fian l'aur daeues 27.00kilmbrses carrs ou month, agns ur a ge? Pa'oznq'ueimniluar.d s 6tonnvantndone qen vles villeus eHaut s e tru vuent
peumb de pot choseds'mar 'nepr6s.edepaie R6posem nse :oa.T en t c arole l ien mot c estjakbaune saendroim uotscmlcspreqepet (NO RICHSSES /eu p.8)

qui cifnn Fs amin de mission pour L'A mbassadeur du Chilils sroaue ot cuere u l N ou 1Eatqu 'et nrss uepa a ax

Potau-Prx incle- L'Abasadu Marc, el Yonpung dus trmbe esint aor dee tosrptn merreaChl cuiiaatbsoinduetilse dnous avonls fait eir das le prnays des paysans chlimensi de




Chili nous quite aprs une mission de plus de quatre ans. toutes ses structures pour loger des 6coles, des hpitaux, des technicians chiliens qui ont travaill avec les paysans hatiens,
Avec lui, nous faisons un petit bilan de lacoop6ration chilienne ministres. Mais ce type de cooperation va continue l'an les familiarisant avec l'agriculture organique et celle des
en Hati. Qu'est-ce qui a change dans cette engrais organiques. Cette agriculture peut
cooperation occasion de son passage chez IY devenir ne source d'exportation du fait de la
nous? n demand. Et ga les paysans hatiens ayant
travaill avec les paysans chiliens, f'ont bien
Les trois axes de cooperation entire le IIIIII compris.
Chili et Halti
Pourl1'Ambassadeur MarcelYoung, la Ii..bC .- 'La Minustah devrait augmenter sa
cooperation entire les deux pays s'est exerc6e 7*-.; "I.. composante civil et devenir un agent de
sur trois axes diff6rents: ddreloppement, cela la ferait bien plus accepter
1) La formation avec l'octroi de 63 i -CF~ ~ par lapopulation'
bourses d'6tudes chaque anne : une vingtaine C'est l'opinion de l'Ambassadeur
pour les policies et 40 pour des professionnels .jMarcel Young, rencontrant lb celle du Pr6sident
de toutes sortes qui vont suirre des course . Rend Predval qui n'a cess6 de plaider pour une
divers: magonnerie, 6tudiants en m6decine, readaptation du mandate de la mission des
professeurs de diverse disciplines allant -a Nations Unies.
acqunrirune specialisation au Chili. Le nombre I".e E"La Minustah telle qu'elle est
d'Hatiens 6tudiant au Chili est pass de 13 constitute aujourd'hui, doit partir au plus vite.
I'arrve de l'Ambassadeur Young en 2006 --l. Mais avant de partir, elle doit 6voluer, transmettre
2.000 aujourd'hui. des connaissances. II faut 6tudier comment
Malheureusement pour 2010, il n'v a -diminuer les troupes. Nous autres latino
pas eu de bourses d'6tudes cause du L anibassadeur sortant du Chili, M2arcel Toung, visird en son anibassade par le prsidentRend amricains n avons jamais 6t une force
Prival aprs le sdisnze qui a}rapp le Chili an ddbur de cette anne d'occupation. C' est peut tre ce qui fait que la

AVI ELEKSYON ESPESYAL prochain. population nous tolre un peu plus. Mais nous avons 60 % de
Dapre Rezollsyon Konte Miaml-Dade R-573-10 adopted jou 18 me 2010. -0-0aot 2) Le travail avec la petite enfance. C'est ce troupes et seulement 5 % de civils. Cela ne fait aucun sens.
Jou3Jn 01 a R66-10adpt ju 5 en201 p AanleKoisoneKoteMimlDae, u'il y a de plus important pour le d6veloppement Nous ne sommes pas dans un pays d6chird par une guerre
kalify Konte ,Miaml-ade yo,pou yo ka apwou~veoIswa dLezapwouvepIwo~p:oziso sil;a,~ yo d'un pays: agir sur la petite enfance, sur le 'disque tribale. Mais, voyez-vous, ceux qui mettent l'argent mettent
Amannman Konstitisyon1 pou Elimine Biwo Manadj Konte a IIdur' de l'individu. Les psychologues ont d6montr aussi la musique. .
Iske se pou yo amande Konstitisyon an pou rantre anvige an novanm 2012. pou elimine blwo qu'il faut commencer avec les tout petits, ds l'ge Les indices de relvement d'Hati aprs le
Manadje Konte a kom yon blwo konstitisyonel ki aktyelman ede Majlstra a nan administrasyon
gouvenman Konte a? de 1 An, pour agir sur le cerveau. II faut bien les tremblement de terre
", N 110urrr, leur inculquer une culture de partage, de paix, Ils sont nombreux mais iI faut savoir les d6tecter.
Amannman Konstitisyon Otonom pou Otorize Komisyon Konte a Aboli Minisipalite ki Gen parce que ce sont eux qui deviendront les citoyens "Nous sommes frres dans l'horreur nous dit l'Ambassadeur,
cenoswa MwensmE 6Kontitso tnmKneMalDd apuaot a ipzso de demain. "Aussi avons-nous cr6, nous a dit mais nos deux pays (Hati et le Chili) ont su reliever la tte et
an ke yo pa gendwa aboll okenn minisipalite san ke ko gouvenan minisipal la pa fe yon eleksyon lI 'Ambassadeur Young, deux centres de la~ petite faire face. "En Hati ds le deuxime jour, le 13 janvier, j'au vu
epl san apwobasyon majorite elekte yo nan eleksyon sila pou etabli ke Asanble Komisyone Konte l rme iiteslonrl il oopu ar n
a kapab pa odonans abol min s palite ki gen ven oswia mwens elekte, enfanice Aquini recevantl chaicuni 200 enfCants ag6s l rme iiteslonrl il oopu ar n
N N 2 de 1 3 ans. Ils existent depuis trois ans et ces enfants evaluation du d6sastre. Et nous avons que le Pr6sident de la
Amannman Konstitisyon Otonom Konsnan Dwa Monopo1 yo Sont bien nourrs, b6ndficient de la presence d'un r6publique ds la mme soire du 12 Janvier, a lui aussi affr6t
Elsked se po noamane Konsotithyon anKpou f I in konfom al sra ik toutnKonstinisyon Konte m6decin suivant leur evolution et regoivent une une motocyclette pour parcourir la ville de fond en comble en
mlon o pol ve apwobsyo dey otmnsanble kiison preza ad a nol yosw san ezle apobasyontr d OIltOdvriie ued ernr oped 6eded actsrpe
aonnapre pav apyon maoiety elkora aanm saatylanetble nk an Konstiiyn egiean? bso Ifraindvrif.ved ernr opedeleded actsrp
WI 204o OIrve serait de revenir en Hati quand je L'Ambassadeur Young pursuit son entretien en
NON 205Serai plus vieux et de constater l'existence de centres citant les marchandes, premier facteur de relrement du pays
slTout vote kalifye ki abite nan Konte Miaml-Dade va ellyib pou vote WI oswa NON sou kestyon de la petite enfance un peu partout travers le pays". qui, en reprenant leur petit commerce sur les trottoirs, ont
slToout blwo vot ap ouve de 7e dlmaten ]iska 7e diswa jou eleksyon espesyal sa-a Eleksyon 3) Le troisime axe de notre cooperation est d6montr que le pays 6tait encore IA. Mais il a tenu souligner
espesyal sa-a va fet dapre Iwa general sou eleksyon ki etabli pou eleksyon espesyal yo ak tout lot l'agriculture et lb notre aide est diff6rente de celle que en six mois, peine 2 % de l'argent promise a 6t d6bours.
rgleman LigueKnttso tnmKester SolaDaeI que peuvent apporter les pays riches. "Nous n'avons Mme Clinton et Ban Ki-moon ont jug6 ncessaire de le
HIAM Sipvis Eleksyon paS beaucoup d'argent. Nous ne sommes pas mentionner, en tentant de relancer les pays qui avaient promise
Z~i~3Konte Miami-Dade, Florid
Monsanto : nous n'apportons pas d engrais. Mais (UNAUREVOIR/p.12)





Mt cendi 04ar *210IVN2 RA PATRI ER LA RECON STRUCTION Page 7



Lajeunesse haitienne introdulte au service civique
(SERVICE CIVIQUE... suite de la lre page) Depuis plusieurs annes, Cuba forme pour Hati des Et pourtant ces premiers pensionnaires ont 6t trids
Le j eudi 29 juillet avait lieu dans cette section rurale moniteurs en activities sportives et de jeunesse. sur le volet. C'est la suite d'un concours que ce premier
de Quarter Morin, encastr6e dans les montagnes les plus La c6rmonie 6tait place sous la pr6sidence group de 60 a 6t d6signd. Ils auraient 6t plus de 200,
vertes du pays, le lancement solennel d'un 'Centre regional d'honneur d'une aeule, Mme Odette Roy Fombrun, promotrice venus de tout le d6partement du Nord, tenter leur chance.
Nord du Service civique.' d'une cole, le 'combitisme', inspire d'une pratique paysanne Cependant d'ores et d6ji ces jeunes eux-mmes
Beau coin env6rit! de l'effort commun volontaire et au b6ndfice de toute la s'interrogent sur l'avenir du movement. Yaura-t-il un suivi,
Il s'agit aussi d'une premiere. Centre pilote, destiny communaut. se demandent-ils notre micro ?
tre rpliqu dans les 9 autres d6partements geographiques. Notre indestructible Odette national raconte Voil. Plus que le manque de moyens, c'est li le
Au lendemain du s6isme du 12 janvier qui s'est comment elle s'6tait battue pour faire introduire la notion de principal frein l'implication de notre jeunesse : le manque
d6chaind sur la capital, Port-au-Prince, enlevant plus de service civique lors du vote de la Constitution en 1987. Le de confiance, I'absence de cr6dibilit6.












Lapdsdnt 'hneu e aprm r rooio u etr e rn Pd MeOdte o Fmru, Le abtnt e aloait sssetnmrexa acddonedu2 jile phtsH i nMace
avec lemnsr vn eculi

Inom in forisprleGuenmn





Line grande mobiliss ~~~iond Icnnnaercnluto td eadlnnloaeI1L emcpbi
ntrnl nl pn p ll n a itnc h m nia eL dcnils on lled lo pn llcl
deiinnd prpere d ecnhcto nloal e Flse : qra es isonpncpl d iue tL poecin uplann
L~~~ Inee liu u otreetIalindn oibela dcsnctlen e ensd
ler '-dl' deL osuto ewlsd sitn eslsnlin adied e c s es\ms n n
qu JIntele Iadehumaitaie Inisenunc pen pnoserI 1-
25000 vis t jtat 15 illonde eronns laru, o ses r6im miitire qi aai prs a rl6e arb lafate u icater ienitdes61ctins Legoveremnt a artr.Qu








d6versiente pa charteursd lentiers Poort-au-Price. tr d6vadP 2le dteRyFmrn, Lshbtnsd l oaias elopmnt debru cettone entreprislet cpombevto alten (2acme o
Pasc encore tout fait en6at.. cntt6a lnemi d 2javer ai usis

Ne soatint paams Mlrn ou e seic ciiuersasr le papir. ermaecansquleveulaCnstitto
Cependan plusiiii de s iiiiiiixi moisii plus tard, le n8tresiii.i Lei 2 i janv i~iiier21 marqu d!oliione untoumant i .i Ajioutons qu toutii d6pen dei ceii qui s`\orira.i desume
br~iettuours par ileur' I~.( abec.i Sauf.liiiliii.lii lii iiii iitreii r6riud en ii.ioii i\iii !ii Cependan lei 'Cetr r6gionaliioi Nordii duiii Servic du8nvebrpochain.iii i
6changeiii 'cashiii fiiioi lCiiilPi or.liii work.'oi Civiiiiique n'estaparementpa Mi.ii1i~i.ii!iP-iiiiiil iiiii\oodiie 0.3 FM, Port-au-Prince
iLe1 gouvemementii ci.iii sem leaoiri compriis u cettei encor touti ii faiitiliii. en i 6tatlii deiio~ iiii.l oiiiiii iiii iiioi liiiiiiii lili.iii
absenceiiiii n'est pas li ent iibrmn vootire maiiis u niiosii lii jeune r6pondrel. aux grandsi iiioobjcifsiiiiiIoiii !iiiiiiiii ii i.\ii i.i ii ~ii ii~iiiii
n'ontiii a cuneii formatiiiion appopide neJ~ son pasiii arm6si pour fEix.i MIAMI-DADii ii`ii iiiii'iiioi
faire.i faceiil ilAi.i ce!li genreiill dei situations.i Eti que le pei groupeii fom Nou n'avonsl' pas vur iii
auxbon so iiiioin du iiiolii. ii 'service de pr6vention des d6sastres et de beaucoup d'6quipements. Et Pi(Iii E.iii iii\ OS VID SOU \ lib.ii iiiiil 1.
lapotcionc ivii iiI iiIiIiIoile'tisc ifesisoncyciiiiii loique)n'estpas ii iles\ jeune n'on pas encoreiiiiii ii~i! iii iiloi.bi !l!i.ioii. Iii i
deiii tai fac aux mosruue caatrpe qui li lii iiiiii'ililii~i.i\i ii\i !iii peuventii repubeauoupd'entainement KONSEY ADMINISTRATIVii FONDASYON
frapper notrei iibli.ioi li pays.ii.iii ioiiii~ii Certe l'endr`oii.iotii.ioiii est SANTE iiii P IBiLIK LA
D'autreiiioi.ii parti lleoi 'service ciiiiiiviqu'es n diii.iiiisoitionid6l Gran Pr6.ii.iii c'est lei cas de l!!iii
delaConst'i1. iioii.iii iiiiiitutionhaltiennedei l987.i d.ire Misi tout cei que .les\ Akylmn ya asept apiaso pou K!ionsb Administaiv ondsonSneilkot



intemat ioae A ejtnotre5milo gad. aujous aneo set rd'humiiti) c'esvat l'yne du NomnayonPH ap pra konedudi takter apikan chwaz yopulentivyou Lep tchveekentv bakrawonn
L'ambassau undeurci d'neFraetince Ddier Laue Bret 6ataite su ericecviude hBabytien. yo.lr Asnbleai Koisond Kon ft e Miamti-Dadvei s ou m rebad'asyone l Knsb ominasyo an, va-
plce aparmmnt aejuns Isi implq6qen lemnsrepro ou haltien des Le spectacl ritiu o en yoso onb Amnistrti la
spn orts, d ajeunessee nodelamction ciiueeEvns Lu esofar 6t6 pr6set6 parl unes toroues Fme apiaso yodipoibnabw CoumntExctiv Offie, 111 NW st Sre n seet, Suie
Oesnt pannchrer l'ariver blentt d'u-Pnce. vingtaineen de professionnelle.nvial (cmm
Pas~210 oswe ot at nat so et6e l'a nan www.miamidade.qv. Tout1 apiasyn fit pou usouit ak
je nes Frangas u efecueon ler seic civqu enr Hati En le omprtemen ciiu .et u eppe. praecais u evu aCnttto
dasce mm endatrel de Grndr6 C'6tit aussiun, es proess tiie desjeunvesgr ons mqet yon reim ajou osant yo irklo t ptou sqe pout DianeColns, Ch f Duivrizyon e E rnteri
du p6sient Nijolas Sarkozyr lorsdce. sau viste en Hit eufils e st uneindiantion. Cenr Grefe sablna n 1 NWr 1st Stvc u 8vreet Su hite1-0,Mam lrd,332 eew
arsle trembl nementd sml vi opqe terre. n'oes tot pa celi qu'n attn de apiaynapaptke9dwu200is4:pmYpaetemlalksonnnn
laardeemred'nsrvc clrkcreimiae.o oswa fakseeen liotar nans 30-35244 Sejene respnsablit aplikan obec
no aCon operation cuaione, ... civiqu ens action anu po iaieyorsyaalkaynl oepavaeetonkls oleeGey
far Autre coopre station imotante, cele deti Cruba, dont sabl au nann 30-35162 Pou plisefmaso o wsssalkso n apirl
'amixbassisadeur Rodrvigo Naoes pest un au datre acteu de l eaucu L'avueenirs du 305-375-5311
jude alefedu29 nsness aatope u juillet. mouvbemuopdent ( ?) ...





Mercred1 04 ig. 01


Hat6 enMrh oXI "2 sssssl~~~~~~~~~~~~llPg

oe@
























7 ..
SO r







*,"



g O8






Page 10 HAIT COL~OM/BIIE HtinacMerceId 0 IAVot 010


Le President blu de la Colombie promet son soutien a Ha'iti

30 juillet 2010 La capital hatienne a accueilli, ce processus d6mocratique dans le pays. Un soutien qui prend 6galement achemin deux bateaux comportant 165 tonnes de
vendredi 30 juillet, le president 61u de la Colombie, Juan Manuel la forme de presence policiere sur le terrtoire. vivres, de medicaments, de tentes et autres destins la police
Santos. Cette visit, qui constitute la demnire tape d'une Aussi, la Colombie dispose-t-elle d'un contingent de national d'Hati (PNH).
longue toumbe r6gionale, a 6t l'occasion pour le future chef 23 policies au sein de la MINUSTAH. Ce contingent Maintenant, la Colombie a sur place un grand
de l'Etat colombien d'assurer son homologue hatien, Rend b6ndficiera, en septembre, de l'arrive de 14 autres policies. contingent de la Croix-Rouge qui travaille dans les domaines
Prval, le soutien de son pays au processus de reconstruction Ces demiiers int6greront des Unit6s anti-kidnapping, de lutte de la sant6, de l'eau et assainissement ainsi que de la
d'Hati. contre la drogue ou servant la protection des frontires. distribution de l'aide alimentaire et non alimentaire dans des
Le prochain chef de l'Etat colombien dit constater la camps. Les volontaires de la Croix-Rouge colombienne
Au course de sa visit de quelques heures dans le ncessit6 de renforcer les capacit6s de l'Etat hatien et de ses foumiissent 6galement un appui A la reconstruction d'un h8pital
pays, M. Santos a rencontr le chef de l'Etat hatien Rend institutions, don't les Ministres. Pour lui, << la communaut6
Prval et le Premier ministry Jean-Max Cabaret et d'une cole Lafito, une zone
Bellerive. Des changes qui se sont d6roules limitrophe la capital hatienne.
autour de la probl6matique rgionale et des I ILe Pr6sident 61u de la Colombie a
difficulties rencontres dans le processus de i visit le camp Caradeux abritant des d6plac6s
reconstruction suite au s6isme du 12 janvier -rde la capital. Il s'est entretenu avec des
qui a ravage le pays. Les deux presidents ont residents qui ont fait part de leurs difficiles
6galement abord6 des questions bilat6rales conditions de vie sous les tentes. Et le
ainsi que la lutte contre le narcotrafic. i- president de promettre son aide pour que <<
chacun puisse avoir un habitat de meilleure
Le Pr6sident61u de la Colombie a eu I quality >>.
I'occasion de traverser le centre-ville d'Hati I IAvec Edmond Mulet, il a aussi eu
et d'avoir une id6e de l'ampleur des d6gts des changes. L'occasion pour le
dans ce qui fut nagure le poumon de Reprsentant special de presenter a son h8te
l'6conomie hatienne. Et pour d6crire la un bilan de la situation comprenant entire
situation du pays, des terms comme << autres les difficulties rencontres, la rponse
complex >>, < et < compliqu6 > humanitaire apport6e ainsi que les d6fis
ont 6t entire autres vocables utilis6s par reliever. Une presentation qui a 6galement fait
l'illustre visiteur. I- ~ lla part belle aux potentialit6s inexploit6es du
Mais c'est une visit place sous le pays.
signe de la solidarit6 qu'a effectu6e en Hati le = Port-au-Prince a 6t l'ultime tape du
future chef d'Etat de la Colombie. II a rappel L p6riple regional qui aura conduit le president
que les deux pays ont d'<< excellentes relations 61u successivement au Mexique, Panama,
bilat6rales >> et assure qu'Hati peut computer i'Costa Rica, Chili, Argentine, P6rou et la
sur l'appui de son pays. << La Colombie Le president ilu deColombie regoit les vaux dupremier ministry JeanM1ax Bellerive R6publique Dominicaine, avant son
continuera soutenir Hati comme elle le faisait que lui prdsente le prsidentRend Prival (photo M2arco Dormino) intronisation le 7 aot pro chain. Et l'un des
avant >, promet-il.
international doit travailler avec les institutions de l'Etat afin themes au centre des d6bats avec son homologue dominicain,
Une aide sous de multiples formes d'accroitre ses capacits >>. Leonel Femindez, est la situation d'Hati aprs la catastrophe
Le soutien Hati se traduira par de l'aide montaire, De meme, I'effort humanitaire en faveur d'Hati s'est de j anvier demiier qui a fait plus de 250.000 tus et des d6gts
financire et logistique. Le Pr6sident 61u a aussi promise l'appui av6r assez important. En effet, sit8t aprs le s6isme, la mat6riels consid6rables.
de la Colombie dans les instances financires internationals. Colombie avait d6pch6 dans le pays une 6quipe de secours
M. Santos s'est par ailleurs engage soutenir directement le comprenant entire autres des experts et des chiens. Elle a Edition et Rdaction: Faustin Caille



Un premier aperCu du plan de reconstruction de la Capitale
L'Association Touristique d'Hati (ATH) de concert reconstruction >>. Cet space sera bom6 au nord par la rue des 6quitables y seront appliques >>, a-t-il ajout.
avec la AMCHAM Hati ont organism, le mercredi 28 juillet C6sars, au sud par la rue Saint Honor, l'Est par le Champ de Les architects Lesly Voltaire et Simon Paul Emile ont,
2010, un<< d6jIeuner-conf6rence >> au Karibe Convention Center Mars et l'Ouest par la mer. A l'int6rieur de ce p6rimtre seront tour tour, project sur grand 6cran une representation de ce
autour du thme : << r6amnagement de la region m6tropolitaine logs les bitiments de l'Administration Publique et les bureaux que va tre le nouveau Port-au-Prince. Selon eux, compete tenu
de Port-au-Prince, quelles implications ? >>. de certaines organizations internationals qui le sollicitent. de la decentralisation, on ne peut pas travailler sur la Capitale
Au course de ce << d6jeuner-conf6rence >>, le ministry << Des surfaces seront rserves des investisseurs locaux ou sans intervenir sur les autres villes de province. A cet effet, 4
de l'6conomie et des finances, Ronald Baudin a pr6cis6 l'objectif strangers >>, a soulign le ministry. piles de croissance seront envisages savoir : Cap-Hatien,
de son ministre, pour les dix prochaines annes, qui consiste Le gouvemneur de la banque central (Banque de la Cayes, Hinche et Saint-Marc.
<< mettre l'6conomie sur les rails d'une croissance soutenue >>. R6publique d'Hati), Charles Castel, a rassur les propri6taires Ce d6jIeuner-conf6rence s'est d6rould en presence
Abordant le dossier relatif A la reconstruction du pays de terrains ou d'immeubles au centre ville. Son message est : d'une important representation des collectivit6s terrtorales,
aprs le s6isme du 12 janvier demiier, le ministry des finances a << l'Etat ne va pas utiliser les moyens forts pour exproprier les telle la mairesse adjointe de Port-au-Prince, Nadge Augustin,
precis6 que le <>. ainsi que des notaires, juristes qui ont pos6 de nombreuses
Port-au-Prince participe de la mise en place d'un plan d'action Le gouvemneur de la BRH a prcis6 cependant que questions aux deux principaux conf6renciers (Ronald Baudin
pour le relvement d'Hati>>. <<1'Etat ne tol6rera pas que des individus pratiquent de la et Charles Castel).
Par ailleurs, le ministry a annonc6 la d61imitation d'un surenchre >> sur leurs terrains ou immeubles. Ces demiiers M~ichel Antoine
space ii Port-au-Prince qui servira de << project pilote ii la scront << dvaluds ii Icur just volcur et des critrers justes et

Un pays qui tourne le dos ses richesses naturelles Uemr ts il
(N~OS RICHESSES... suite de la page 8) ce qui constitute normalement le principal grenier du pays, la \
Car tout est dans tout. Hati n'est pas diff6rente. C'est montagne. reunles... a Lonares
un ensemble. Rien ne se perd, rien se ne cree.(SXMIAPE..uiedla1rpg)
Alors qlue le dictateur dupays voisin, le cruel Trujillo, Les premiers marrons ... S O AR .. ut I iae
fit construire litt6ralement de nouvelles villes pour contenir la On aurait d suivre la voie trace par les premiers 6tait d6c6d6e, lorsque la d6pouille d'un enfant du mme ge
pouss6e d6mographique hatienne la frontire terrestre avec esclaves marrons qui s'6taient r6fugis dans la chaine avait 6t trouve. La maman, don't le deuxime prnom est
notre pays, le n8tre dictateur, Papa Doc, fit quant lui brltler montagneuse pour fuir les cruaut6s sadiques du colon de Saint "~Miracle", a 6t retrouve par une association caritative qui a
carrment une bonne parties des forts de montagne pour Domingue. pay6 les soins de son b6b6. Elle a fondu en larmes lorsqu'elle
stopper les invasions par ses opposants. Ouvrant la voie plus tard A l'ind6pendance national. a pu serrer sa fille dans ses bras, dans un hpital de Londres.
Duvalier dans ses excs a suivi cependant le mme Mais pour tre vite oublis par les nouveaux "Quand je l'ai vue, j'6tais stupfie. Je n'arrvais pas
parcours institu par ses pr6d6cesseurs : le mpris total pour dirigeants. A croire qu'elle 6tait vivante", a confi6 Marie Seignon, cite
Oui, nous avons pr6f6r emprunter le chemin du par la press anglaise. "C'6tait un moment trs heureux", a-t-
prnede Rohan et du marquis de Vaudreuil celui du cacique elle ajout. "Une info est passe la radio et un ami s'est
Henri, le fameux Enriquillo, ce chef indien qui arrva tenir en pr6cipit6 chez moi pour me dire: Assieds-toi. Ce que je vais
MIAME6checle conquistador espagnol que celui-ci fut oblige de t'annoncer resemble A ce qu'onvoit dans les films, mais parfois
sgner ave n ul ds nri re eon ars sio diq c ins la f ctio deviaent ralit6. Je dois te dire que Landina est vivante",
Advertsumeant al Overal ACDaBE Thee-Year Gan For Car Renrtall and11 NAn-ae~ntal Landina 6tait g6e de 2 mois lorsque le tremblement
Ds.Rst..lr or amonn.n 4e c e Part 29 1 Ha'iti existe, mais I'envers ... de terre a d6truit l'hipital oil elle 6tait soigne pour des brCilures,
CIATAM.BHMENTOP` OVERAUL ACDGE THREEVE.AA QOAL II Ouf, nous voici d6passant enfin les montagnes peles suite A un incendie survenu fin 2009. L'enfant a pu tre d6gag6
R)en unsesr llmony cncssIOD PnoaI~U a Ajuste titre) de l'Ouest mais aussi de l'Artibonite pour p6ntrer des d6combres aprs 48 heures. Landina a 6t transported
RDonRC rest man ais means, aadan le massif du Nord. vers un autre hpital, oil elle a d subir l'amputation d'un
On approche de notre destination. La plaine du Nord. bras. Elle a ensuite 6t emmene Londres par l'association
The Memi-Dade Averlan Decarimcnr .MDiAll ) a piegaring 1 establr, ar case-wailqg aaln h orde noereudssisporssbu
Ibi r sasntn tq Awipot Concesson Osada-a.gri Ann s+s E nrpenrs ial EL i gigantesque (vue de cette hauteur). Quarter Morin. Milot. On FaigTeWrdtaenoeeudssispuresblrs
p m MDAD airport macsso coniact brA Fea Yea 21C thog 2013 (Ooer1dstnu au loin la Citadelle Christophe. C'est presque un auRoyaume-Uni.
. 1.~a .lr Or opinlc irpkh m. rus .bns on orpportunsea o ACIDBEs. and what mgaHt cnstbitut ha "ee playgg timal. lr Orges et des valles des plus riches. Mais c'est le mme arrange les formalit6s pour qu'elles puissent tre runies.
a diebuedall 1he aErticento f piancpaor ACDBE cr km ot ave inesr MDCams aS. La mme negligence. Coupable. Volontaire. Rivires (7sur7).
ararasJmean *r+n en ecNmn UUDr aspl** *""* n'ayant pas 6t dragu6es depuis une 6temnit6. Comme un
MDAD~I m proposing sa ovemHl aCDBE 1hrse-yer goal or 30w. *or cr mainl I COmbat entire l'homme et la nature, cette demiibre faisant tout
-c. anad 20.0m. &e .0... r....1 canm...a;a ..1...r ^"""s po*~ ur ne pas disparaitre.
Cncsso Deavatae BPausmem Enerpe ai MDA asportr coincsn
a*cmses so< rrecasl e 201( lLwe reaOtg 200w Bse klmoato~in ernsiun, vanlllWd Non Hati existe, mais elle existe l'envers. d l ~ Io d ie
TI Itagec10a Sof JOL Eays frmte uclea 1I the llnoe atI MOA rnil M7 pnre tlai La Isla al revs, dit Balaguer, un successeur de Trujillo. I I g r1 3 ? 3 44
aa.= ene .rh i2 iDa w er P o n~e., 8iai r* P1, F .. Ft Ya I o122 Ilt ~~ n'avait pas tout fait tort.
uneae ams ear re, so an .. as* *Hai'ti en M~arche, 29 Juillet 2010





Mercredi 04 Aoft 2 10XI*No2 PE TITE S ANNON CES Page 11


Le Mnlriolo TInn '" K A V RTSN
DA-NS LES NIPPES
*,. 1)* Irelanner~ies de~ place SE V C SImn$"~srm ~T
( I.Illlile bli' 1OIlCIantI .11 00
.Ill CU, it illull' i 'I \t .111i' (10

si~ 11 ..i up.e Miam ilon 310-30673 10 dpartements d'tuides
C ('"" ( ricl Publicits: Radio, Journaux et Tv. Licenice en :
Le Palais de Sudre Telephones : 566-5361 Aussi un service de traduction Gestion d'Entreprise
Dartiguenave a Anse a 401-7108 / 514-0304
Yeau lemanoloinn@mac.com de Documents etc. Conception et Execution de Proj et
La Petite Eglise de Petit lHEO (954) 559-7729 Economie et Finance
Trou datant de du 17"me IniterHPit (liiSponible Evens Hilaire cecsd 'dcto
siicl..pIouri les clients Consultant.
'" Sciences Comptables
Relations Internationales
Ecouter VISION MORTGAGE BANK, INC Gouvernance

Mlodie M atin EVENS HILAIRE pfo8matqnue de Gestionplm e

aveC MaTCMS Loan Consultant Relations Publiques
Gestion de la Microfinance
12788 West Dixie Hwy, Miami, Florida 33161
Phone: (305) 891-2225 Contactez nous:
Fax (305) 891-2559 4ngle Delmas 75 et Impasse Herard # 3,
ilo d i e el(8)2508 Port-au-Prince, Har'ti, WI.
1 0 3 3 f m www. cfdehzaiti. com
Par courriel: 4dininistrationi0CDFEHaiti. coni
GBruneti0CFDEHaiti. coni

.~.. Par telephones : (509) 2246-1425 \ 3555-1575
www. radiomvelodieh aiti. comv 2513-3726 \ 3767-1575




















ADDMI PURCHABING AGENCY= )O"""""'d Iis ruars IECquipr~t o sur majs~uti
Tel.: 786-45718830 Fax: 305756-0970 e-mail: ademip urchassin@aol.com PQe evi eu peir bteamr


Par Betty Mamane H Sso tlseft duli? -. : :
Jadi pote ux nesil aitpastorales du nord de l'Europe ont
aujourd'huilI'objet de suspicion, et saconsommation ne cesse sur leur sant6, et 20% doutent de sa quality. Une inquietude acquis la capacity a dig6rer le lactose, grce a une enzyme qui
de baisser. Mauvais process? non fondue, martle Koenraad Duhem, directeur scientifique s est d6velopp6e dans leur intestin grle. Cette mutation s'est
du Cniel: "L'utilisation d'hormones a toujours 6t6 interdite en transmise du Nord au Sud: 95% des Norv6giens en ont h6rit6,
Depuis que les premiers bergers ont commence a en France et elle est bannie depuis 1988 dans toute l'Europe. Si le contre seulement 30% dans les pays m6diterran6ens. Les
boire, voila pres de douze mille ans, le lait symbolise la puret6, rendement des vaches laitires a quasi double en vingt ans, Frangais se situent dans la moyenne: 1 personnel sur 2 environ
l'abondance et la bonne sant6. Mais l'61ixir de croissance des c'est grce a l'am61ioration des m6thodes de s61ection des est intol6rante au lactose.
enfants fait aujourd'hui l'objet de suspicions. Relays par 61evages." "Le combat antilait est compltement irrationnel,
des dizaines de forums sur Internet, des m6decins et des Il n'empche, les rumeurs enflent. Autre crainte martle le Dr Bourre. La digestion du lactose ne cause pas
th6rapeutes adeptes des m6decines douces l'accusent d'tre r6currente: boire trop de lait donnerait le cancer. Des etudes, plus de d6sagr6ments que celle des fibres qu'on nous
indigeste, trop gras et responsible de toute une s6rie de parfois contradictoires, souvent mal interpr6t6es, entretiennent encourage pourtant a consommer. Et les problmes
pathologies, des plus b6nignes aux plus graves: otites, la confusion. Dernire en date: une enqute conjointe de d'intol6rance ne se posent pas pour les fromages et autres
rhumatismes, diabte, scl6rose en plaques, autisme, cancers... I'universit6 de Montr6al, au Canada, et de l'Institut europ6en products laitiers dans lesquels il a d6ja subi une
du cancer 6tablit un lien entire une consommation 61ev6e de transformation." Mme constat pour le Pr Serge Hereberg,
"Des r6sidus d'hormones, antibiotiques et toutes lait et le cancer de la prostate. Absorber 470 grammes de lait president du comity de pilotage du Programme national
sortes de products chimiques donnas aux vaches pour booster par jour multiplierait par deux le risque de d6velopper une nutrition sant6 (PNSS), qui s'inquite des effects de ce
leur production se retrouvent dans le lait", assure Daniel Kieffer, tumeur, par rapport a une consommation quotidienne de 125 d6nigrement: "I1 risque de faire baisser la consommation chez
president de la F6d6ration national de naturopathie grammes. les moins de 25 ans, p6riode cruciale oft se constitute le capital
(Fenahman). REUT'ERS/Stringer osseux de toute la vie. Or un apport en calcium insuffisant
Quelques chiffres Un combat -compltement irrationnel", selon le Dr induit une fragilisation des os et une propension plus 61ev6e
-16% des Frangais craignent les effects de la Bourre. a l'ost60porose plus tard." CQFD.
consommation de lait sur leur sant6.* "En fait, c'est le grand excs de calcium qui est sans *Chiffres extraits de l'tude Ifop pour le Cniel,
20% n'ont pas confiance dans la quality du lait de doute a mettre en cause, explique le Dr Jean-Marie Bourre, rdalisde en mars 2010: "Les Frangais et l'appropriation du
consommation courante. ancien directeur de recherche a l'lnserm et auteur de Le Lait: discours antilait ".
-30% ont une opinion negative des conditions vrais et faux dangers (Odile Jacob). Ce nutriment, comme tous Gare aux substitute
d'61evage des vaches laitires. les autres, peut avoir des effects ind6sirables si l'on exagre les Prs de 2% des enfants de moins de 2 ans sont
33% se m6fient des fabricants de products laitiers. doses. Alors qu'une consommation raisonnable r6duit les allergiques aux prot6ines du lait de vache, don't 90% vont
Pour Thierry Souccar, auteur de Lait, mensonges et risques d'hypertension, de diabte et mme d'ob6sit6." gu6rir avant l'ge de 6 ans. Que faire avant ce cap? "La
propaganda, sa bonne reputation a 6t6 cr66e de toutes pieces Ces pr6cisions ne semblent pas int6resser la substitution par du lait de chvre ou de brebis n'est pas la
par les campagnes publicitaires du lobby laitier, sur des Fenahman, qui recommande toujours un sevrage complete de solution, pr6vient le Dr Bourre, car leurs prot6ines sont trop
affirmations sans fondement. Les contempteurs de la mamelle laitages pour soigner les maladies graves. Et ce, alors meme proches de celles du lait de vache. Quant au jus de soja, il ne
vont jusqu'a affirmer que son r1e dans la fixation du calcium que le World Cancer Research Fund, qui centralise les donn6es fournit absolument pas le mme apport nutritionnel et n'est
est marginal, d6clarant meme que le lait favorIseraIt... sur le sujet, le confirm: la consommation de lait a dose normal pas recommand6 pour les enfants." Ce jus v6g6tal content,
I'ost60porose. n'est directement corr616e a aucun cancer. Et qu'il est d6sormais en effet, des phyto-oestrognes, hormones qui peuvent influer
Est-ce un effet de ces discours lacto-sceptiques? La scientifiquement 6tabli que le lait protege contre les risques sur le d6veloppement des caractres sexuels, acc616rant celui
consommation de lait a baiss6 de plus de 20% ces dix dernires de cancers colorectal et du sein. des filles et ralentissant celui des gargons. Les 16gumes verts
ann6es. Au point que la filibre, soutenue par les pouvoirs Le lait accuse de provoquer des "intolerances" et les fruits secs contiennent aussi du calcium, mais en petite
publics et l'Union europ6enne, ressent le besoin urgent de Est-ce assez pour blanchir sa reputation? Au tableau quantity. "Il faudrait brouter plus de 3 kilos de chou pour
redorer son image. Le Centre national interprofessionnel de des nombreux griefs a son encontre, le lait est encore accuse ing6rer l'6quivalent d'un litre de lait de vache", souligne le
l'6conomie laitire (Cniel) a d6gag6, en juin, une envelope de de provoquer des intoleranceses": troubles digestifs, gaz, sp6cialiste. L'apport quotidien de calcium conseill6 varie en
5,9 millions d euros pour fmnancer une nouvelle champagne de ballonnements, derangements intestinaux... En r6alit6, le function de l'ge et du sexe, entire 800 milligrammes pour les
promotion, avec le tennisman Gal Monfils en guest star. coupable de ces 16gers d6sagr6ments n'est pas le lait, mais le enfants de moins de 3 ans et 1200 milligrammes pour les
Les franais craignent le lait lactose, l'un de ses composants. Le mme qui l'a rendu si adolescents et les personnel g6es (1 000 milligrammes pour
Une 6tude de l'Ifop dresse un constat alarmant: 16% longtemps imbuvable pour l'ensemble des humans de la les femmes enceintes). Soit trois products laitiers par jour (un
des Frangais craignent les effects de la consommation de lait plante! Yerre de lait, une part de camembert, un yaourt nature).






Page l2 LIBRE PE:NSER HtinacMerceId IAVot 010



<< Nimportequisme >>
<< De l'or pour ines amis. train de dire, au vu du panorama qui se dessine devant nous, plus l'accs des << passe-droit >>. Non pas celui qui facilitera
Du ploinb pour ines enneinis. 4ttribude au des << candidates pr6sidentiables >>. du CEP, de la CIRH, de la la transformation du pays grce sa capacity de travail mais
President D. Esti;nd BM. plutt celui qui nous facilitera la transformation personnelle
Enfin, chores amies lectrices et chers amis lecteurs, il grace au travail des autres.
Une de mes connaissances, individu la verve n'est pas le seul faire une lecture negative de la situation Enfin, un autre ami va plus loin dans ses analyses.
g6ndreuse et ensorcelante, aux grandes d6rives langagires, actuelle du pays. Ils sont nombreux penser que la situation Selon lui, celui qui aura diriger le pays sera celui qui aura su
aux positions parfois dogmatiques et outrancires et qui est d61icate et que le future s'annonce dangereux. On a mme faire montre de la plus grande capacity6 de nuisance". Dur
profit de toute occasion pour rire gorge d6ploy6e des un maurais pressentiment. Je relisais l'hebdo de notre trs comprendre mais c'est notre r6alit6. S'il a su s'armer de milices
malheurs politiques de ce pays, me dit parfois que nous, cher directeur quand je fus attire par l'utilisation de ce "sans foi ni loi", d'individus d'une loyaut6 apparemment sans
Hatiens, nous ne sommes pas fait pour la << d6mocratie >> et "N'importe qui" peut tre candidate la Pr6sidence en Hati. fissure et prts donner leur vie sur le b6ton afin de le faire
que les 61ections ne serviront jamais ce qu'elles devraient Ind6pendamment de ses capacit6s. Ses comp6tences. Son craindre, si ses symbols sont ...., celui-l est proche du
servir. Si nous 6tions normaux, cela aurait 6t different. Ne experience. Sa formation. N'importe qui. N'importe quoi "fauteuil pr6sidentiel". II doit nuire et se montrer capable de le
vois-tu pas, cher Oscar, me dit-il assez souvent, que nous Constitution en inain, n 'iinporte qui peut se porter candidate faire. A toute heure. En tout moment. En tout lieu. Un autre
fonctionnons dans une << logique de politique binaire >> : a la prsidence d 'Har'ti. Il suffit au inoins d 'tre nd dans ce ami, plutt << manfouben >>. me disait que ce qui l'inqui6tait
-Tu es pour moi ou tu es contre moi pays (quoique beaucoup disent aujourd'hui qu 'ils auraient c'6tait la "reconstruction", ce processus qui, selon lui, fera de
-De f or pour mes amis, du plomb pour mes choisi une autre adresse s'ils avalent pu), d 'avoir 'cige 35 nous un "puzzle". Aprs cette soi-disant reconstruction, nous
ennemis. ans accoinplis (et consent le prouver si votre acte de allons ressembler un costume d'arlequin : Hati repr6senterait
Comment peut-on, avec cet esprit, penser que le naissance ainsi que les registres d 'tat civil ont disparu dans ce saltimbanque vtu de cet habit de pauvret6 du domestique,
<< Peuple >> peut tre << Souverain >> ? le sdisine): de n 'avoir conunis aucun crime (en tout cas de ne fait de mille pieces d'6toffes de diff6rentes couleurs et de
Comment croire, qu'avec cet esprit, on peut 6tablir pas s'tre laiss prendre jusqu 'a present) et d 'avoir un bout provenances diverse, grce la collaboration de ces
un systme de fonctionnement bas6 sur l'6galit6 des chances de terrain (ce qui n 'est pas le plus dif~ficile car avec le casse- d6pr6dateurs permanents.
pour tous, sur la liberty de choix, sur la fratemiit6 entire tous les tte du droit foncier, impossible de dire qui a quloi ...). Est-ce done pour cela que l'on pr6fre se ranger du
Hatiens ? Enfin chers amis lecteurs, je me dis qu au fond, on cit6 des gagnants et se couvrir ainsi d'or tout en profitant de
Ne crois-tu pas que de fagon d61ib6re, on nous doit srement se dire que << peu imported qui >>. tout se fera la situation pour se d6faire de ses ennemis ?
pousse le dos vers les positions les plus menagantes pour la comme d'habitude. Done mieux vaut que ce n'importe qui soit Oscar Germain
survie de ce pays ? quelqu'un qui nous soit proche. L'un de nous autres. Non pas gerinanor20050 vahoo.fr
Le connaissant, j'essaie de m'imaginer ce qu'il est en le meilleur ni le mieux prepard mais celui qui nous facilitera le 4ot 2010



Fin de mission pour L'Ambassadeur du Chili
(UNAU REVOIR...suite de lapage6o) "La mfiance qu'il y a l'endroit d'Hati est tre en tte. Pour eux ne pas tre candidate 6quivaut une
leur aide. franchement exag6rdee, nous dit l'Ambassadeur Marcel Young. v6ritable catastrophe".
Mais cela n'a pas empch6 la reactivation de la demolition. Evidemment il n'y a pas que des anges ici. Mais je vois
Vous en tes tous t6moins. Personne ne peut le nier et cela a beaucoup de gens qui aiment leur pays. Cependant j'ai peur Mais peut tre qu'il va y avoir des surprises
fait diminuer le taux de chmage. Il y a un plan de pour les jeunes. Ils quittent le pays en grand nombre pour aller Vous commencez entendre des noms diff6rents. Les
d6veloppement des campagnes trs sdrieux et puis aussi la chercher un moyen de subsistence ailleurs et ga c'est maurais. jeunes ont f'air de commencer s'int6resser davantage au
construction de routes a travers le pays. Dieu merci les choses commencent changer avec la diminution ph6nomne politique. Le nom de Wyclef Jean circle. C'est
du taux de chmage". different, cela bouleverse quelques id6es revues.
Les Haltiens chantent beaucoup maintenant et c'est Et nous pouvons aussi ajouter que parmi ceux qui sont parties
trs joli et qui n'ont rien trouv6 leur got ailleurs, beaucoup ont Faiblesse des institutions
"Je suis optimiste, nous dit l'Ambassadeur, parce que commence revenir. Elles sont faibles, il est Trail Mais elles existent. On
les gens qui se sont relev6s ce sont les Hatiens qui malgre peut toujours les renforcer.
leur peine, malgr l'immense choc reu, ont fait montre de Sur le plan politique, beaucoup de confusion.
discipline, de peu d'agressivit6 Oui, nous dit l'Ambassadeur du Chili, la confusion Propos recueillis par Elsie le 30 Juillet 2010
J'ai aussi remarqu6 qu'ils sont devenus trs religieux. Ils est de mise au sein de la classes politique. Beaucoup de
chantent beaucoup et cela c'est trs joli. discussions aussi. Mais c'est l'indice d'un d6bat. Vous savez L'Ambassadeur Marcel Young laissera Hati cette
votre pays n'est pas different des autres. Ce sont toujours les semaine aprs une mission qui aura dure un peu plus de quatre
Halti ne justifie pas la mfiance qui pse sur elle mmes qui s'agitent et qui pensent qu'ils doivent toujours ans ( 2006 2010). Il nous a confi partir avec regret. Mais qu'il
continuera suirre le d6veloppement des choses chez nous.


Pendant que les politicians politicaillent qui mieux MASEde douane mettant le riz imports au mme prix de vente que le
mieux, le people, lui, meurt de faim. Comme d'habitude. Plus riz national, ou une politique de subvention de ce demiier.
que d'habitude. Le riz est actuellement l'aliment de base des Pour des raisons probablement lies aux accords
pauvres. Le petit sac de 25 kilos, qui cotait 180 dollars (900 ses d6pits pour le revendre tet neg. Et il ne serait pas le seul intemnationaux envigueur, le gouvemnement hatien ne fait rien
gourdes) la veille du tremblement de terre, est brutalement se livrer ce genre de traffic. Evidemment, aucune justice n'a ce sujet. Evidemment, la production national p6riclite...
pass 250 dollars (1250 gourdes) le lendemain, soit une hausse jamais demand de comptes ces affameurs... Les bananes vertes, les figures, etc... viennent de
de 39 pour cent en quelques heures. Et il n'y avait pas raret6 La plupart des gens humbles ne peuvent pas s'acheter Dominicanie, et sont trs chores. Seuls les privilgis peuvent
de riz. Simplement, certain petits malins ont vu dans le s6isme un sac de riz, meme petit. Ils achtent par marmite. La marmite se les procurer. Les ignames, qui se vendaient trois fois rien
une occasion en or de sucer davantage le sang des d6munis. de riz imports Tchako se vend 30 dollars, 150 gourdes. C'est lorsque j'6tais jeune (a fait longtemps !) sont maintenant hors
Et ce n'est pas tout. Je me suis laiss6 dire qu'un homme ce riz qui se vend le plus. Le riz hatien, diri Chela, se vend de prix.
d'affaires connu de la capital avait achet6 ( qui?) un beaucoup moins, car il est plus cher, 50 dollars, 250 gourdes,1la Les autres products de premiere ncessit6 sont
chargement de riz de l'aide international, suppose destiny marmite, parfois plus. Pas 6tonnant que les planteurs de riz de 6galement hors de port6e des bourses modestes et mme,
tre distribu6 gratuitement aux d6munis, et l'avait stocks dans l'Artibonite arrvent peine survive. II faudrait des droits parfois, de large couches de la classes moyenne, pour ne pas
parler des chomeurs, particulirement nombreux chez nous, et
*ai g *ng a d o p ou h le ln o des sans-logis. Les privilgis ont crid au meurtre lorsque le
Mar ageen ran e p inpepou Chlse Ch ton Parlement a voulu fixer le salaire minimum joumnalier 200
Le president des Etats-Unis, Barack Obama, n'a pas gourdes 5 dollars US. Pourtant, que peut-on faire de 200
(... united l pag 3) t convi la noce et il s'en est plutt amus6 cette semaine gourdes, avec le riz 150 gourdes la marmite, et les pois noirs
MARIAGE COUIEUX lors d'une mission de t16vision amdricaine, en expliquant 250 ???
La liste des invites ce mariage, don't on estime le qu'il comprenait que les 6poux Clinton aient souhait6 conserver Je n'avance rien de nouveau lorsque je dis que la
nombre entire 400 et 500, content quelgues noms de un semblant d'intimit6 en n'invitant pas les nombreuses misre du people hatien est 6pouvantable. Les gens ne
personnalit6s tels que l'ancienne secretaire d'Etat Madeleine personnalit6s du pays figurant dans leur carnet d'adresses. mangent pas, ou mangent une fois par semaine, parfois deux.
Albright, les acteurs Ted Danson et Mary Steenburgen, ou "C'est d6j difficile d'avoir un president un Et quel repas: une assiett6e de riz blanc, sans 16gumes, sans
encore la styiliste amdricainle d'origine chuinoise Vera Wan~g. mnariage", a-t-il d6clard, avant de prciser sur le ton de vianide... Une mianigue, grappille quelque part, est unie
l'humour que deux chefs d'Etat la meme c6rmonie ce b6ndiction...
serait beaucoup trop pour une seule noce. Les gens vivent sous la tente. Celle-ci, qu'ils ont
MAM D'importantes measures de s6curit6 ont 6t prises souvent parde fort cher, n'est pas impermeable. II faut la couvnri
autour de Rhinecbeck, avec une frmetredir de l'espace aCnrie d'un pr1art, d'unie bche; pour qu'elle r6siste la pluie. Malgr
de la ville pour une dur6e de douze heures, partir de 19h00 cela, I'eau s'infiltre par en-dessous, et fait de la boue. Et une
Ad.aifuemei ai D9E rc.aia Pn mrogan Plue annual un~aL. GMT. Les journalists venus couvrir l'6Y6nement 6taient petite tente, peine assez grande pour deux personnel, se
C...aimcnl Ji Tl.-anls...ia ne.:=n >.=air quant eux cantonns loin de l'entr6e de l'Astor Courts. vend 300 dollars, 1500 gourdes. Un pr1art en cote 250.
BoTABLEIMneNTO FOVERALLC nTHRIEE-EA DHEOA FOR MUAD Des experts estiment que ce mariage a cot6 entire Nombreux sont ceux qui n'ont ni tente, ni pr1art, et dorment
rOR PIacAL YEAA nAIAl boas 201 trois et cinq millions de dollars. sous des draps, qui trompent le soleil, mais pas la pluie. Peut-
on parler de vie dans ces conditions?
The MemCDade AvhonaM Depamrmel (MIDADI e peDefng to eaebUle aIn overlnl Malgr tout, les gens tiennent. Et esprent. Leur foi
ctsla .a ro amill ) 3*Buii Buum EnBcgrei n MDA M A SN A JE en Dieu les soutient, et leur 6vite le d6sespoir. Certains disent
vunan mn.s com.....s rem om.i n~ ..om., no -n, tw... g....i certain, nous avons fait quelque chose que nous sommes en
wkhcb may hav cnvinkrmao concringbD he ava of an oetaho ged and on train de payer. Mais quoi?
rkie advnae busmesses hen thcholdecreenab n ona oporene kw~ OflE and Maison a louer situe a Vertieres, That is the question ...
Whart mig?' condalut 'el pllYaO n itt or prilclpation of DBEs an MDAD propots Ca HaitnAdCale
A '*evel playi) angl fef deleed~ as the anotm of permapesonm DBE ste voPld *iew ua e nddCale
MDAD propeds itrrsel wel no diisonmmallea agestlca them 3 chambres, 2 toilettes, cour spacieuse.
MDAD m, proposgang owenail; goal at i6. 5" br partagation by Deadvarnhag"L Endroit id6al
Buenss Enterree mn MDALD prpl ka rm fac mknmlonr currally avadable The atnlMd ate kx t goal and upptn mirmlawM
U silb avilabl lor guBtiC maj'etctn tar 3 days frem the pubteethar of fhie notte at Io
YC as r Uicr, am...me Lhem.. 000 N Mr IEFI ]B mi Ba*ng 41A 81 )Ir Un grand bureau, Maison bien 6quip6e, doi
T616phone et Intemet 24 h par jour
MDAD and the US~. Depratmnt of TransJportatn di~ accpi cents~ on Ithe DBE
gool kw( 45 days (rom 1he date oi The a)~dlBerteemal The DBE Programi Plan (Ma
un avess es HaAlt sM e.~ nbieesn II~mo s Du w ad s pgo Appeleiz le 305 305-4779 www. radio om elo dieh aiti. co m





Mercredi04Acht12 10XXV*N2 DOSSIER RECONSTRUCTION Page 13


La CIRH et le FONDS FIDUCIAIRE MULTI BAIILLEURS

(OU EN SOMMES NOUS... suite de la page 2) O en some nou s on sertaia oex6ctif a i tue les prgam einroets
H vH H u ondse rtaa orenter, les pr ogrames let projets
mars 10 : < reconstruction mise en place en1Indonsie aprs le tsunami communaut6 des bailleurs d'avoir des procedures FFMB, avec l'obligation pour les ministres qui vont ex6cuter
de dicenibre 2004, ce module risque de se heurter aux consensuelles ou, tout au moins, I'adoption des procedures ces programmes et projects de respecter les procedures de ces
rticences de plusieurs bailleurs de fonds soucieux de de l'un des bailleurs. Ce qui fait qu'enfin de compete, le FFMB divers bailleurs de fonds. Ceci va grandement compliquer la
preserver le contrdle et la visibility de leurs apports. Pour le ne g6rerait, selon deux responsables de la CI en Hati, que 10 tche de la CIRH et l'Etat Hatien qui vont tre accuses
responsible de la mission des Nations unles en Hai'ti, Edinond 15% des fonds promise New-York. Aux demiibres nouvelles, d'incomp6tents par << manque de capacity d'absorption >>
Afulet, la constitution d 'un fonds unique multi donneur serait le montant total du FFMB est de 500 M dI'USD. soit seulement cause meme des multiples procedures appliquer.
la nicilleure fagon d 'dviter l 'dparpillenient des initiatives et 5% des promesses de NY. Voici ce qu'en rapporte Radio Malheureusement pour cette communaut6 international (CI),
les doubles einplois. Craignant que cette formule soit peu M6tropole ce 24 juillet 2010 : << Les 97 millions de dollars elle fait parties int6grante de cet organe de decision qui s'appelle
raliste, il suggere que chaque grand bailleur prenne en reprsentent inoins de 20% du inontant total (500 millions) CIRH et qui deviendra plus tard RDH.
charge une zone geographique ou un secteur d'activit, ce du fonds fiduciaire multi donateur . La BM serait En guise de conclusion, le GOH n'avait pas
qui perinettrait de mieux valuer les rsultats . Et un peu incessamment en attente des fonds a du Canada, de l'UE, de souhaiter la mise en place d'un fonds commun mais devait
plus loin, il rapporte que << C'est aux Hai'tiens qu 'il appartient la France, de la Gorgie, de 1'lle Adaurice, du Qatar, de l'exiger. II fallait forcer les bailleurs a appliquer int6gralement
de ddfinir leur avenir, rdptent les responsables de la l'4~rabie saoudite, de la Corde du Sud, de l'Espagne, de la les principles de la declaration de Paris y inclus celui
conununaut international (CI) . Sudde et des US4 . d'Harmonisation. La responsabilit6 de russir la refondation
C'est cela notre plus grand problme, nous ne savons Pour I auteur de cet article, fin observateur de la d'Hati est certes avant tout hatienne, elle est aussi mutuelle
pas ngocier avec la CI et d6fendre correctement les points de situation hatienne depuis des annees, c'est de la foutaise par l'implication de nos amis de la CI. S'il est fait exigence au
vue hatiens argument contre argument. Ainsi, nous nous cette belle envole du PARDNH : << Selon le prospectus du GOH de se courber certain principes, il en est de meme pour
sommes retrouv6s avec une CIRH pratiquement impose par Fonds, ce micanisine a conune objectif de faciliter le la CI. Il est done du devoir des co-pr6sidents de la CIRH
la CI, malgr les susceptibilit6s proverbiales de l'Hatien eu leadership du Gouverneinent d'Hai'ti sur la structure d'exiger de la communaut6 des bailleurs d'adopter le FFMB
6gard la question de souverainet6 du pays. Mais cette CI, d 'approbation et d executionn des progranunes et projects. II ou tout au moins des << procedures consensuelles et c616res
malgr les principles de la declaration de Paris, malgr les doit en outre perinettre de dvelopper une structure de pour Hati >>. Les 250000 morts l'exigent, Messieurs, et votre
multiples problmes lids l'harmonisation des procedures et governance inclusive des diffrents paliers du devoir le command 6galement !
pour des questions de simple visibility, s'est arrange pour gouverneinent, de la socidtd civil, du secteur priv et des
6chapper au FFMB pourtant claironn par le GOH comme une OAU >>. Jean Robert JE4N-NOEL
victoire, et surtout pour continue fonctionner chacun avec En tout cas, ce qui va se passer, la CIRH, travers Le 26 juillet 2010



Dengue : P6pidmie s'tend dans lesAntiHles
L'6pid6mie de dengue est en pleine recrudescence << Il n'existe aujourd'hui ni traitement sp6cifique ni << Portez des vteme^nts amples et couvrants, utilisez
dans le monde. Selon l'Organisation mondiale de la Sant6 vaccin pour combattre cette maladie >>. rappelle l'Institut des rpulsifs et dormez, meme pour la sieste, sous des
(OMS), 50 millions de personnel sont infect6es chaque anne. Pasteur. Les seuls moyens de lutte restent le contrle des moustiquaires pour vous prot6ger contre les piqures >> :
En France, la Guadeloupe est le d6partement le plus affect. moustiques par les autorit6s locales et la protection individuelle << Consultez un m6decin ds l'apparition d'une fivre
Depuis le d6but de l'6pid6mie en d6cembre demiier, 20 000 cas contre leurs piqres. Chacun peut mettre en ceuvre ces brutale et de douleurs articulaires >> :
cumulus y ont 6t signals. La Martinique quant a elle, a d6jI quelques conseils rappels par les ministres de la Sant6 et
enregistr13 000 cas. Face cette menace croissante, les des Sports, et de l'Outre mer : Source :Institut Pasteur, 2010 : ministre de la Sant6
autorit6s frangaises rappellent les conseils de protection et << Eliminez les lieux d'eau stagnante et les d6tritus >>. et des Sports, ministre de l'Outre-mer, 28 juillet 2010 : OMS,
sonnent la mobilisation. Vous 6viterez ainsi la proliferation des nids a moustiques : 2010
Transmise par les moustiques du genre Aedes, la
dengues 6rset su qdiffr es fonnns odt nad susi rare Cuba: Fiidel Castro sur la Place de la R6;volution

hemorragiques reconnues par l'OMS. Faute d'un traitement pou *af t a i n l
adapt souligne l'OMS, la 16talit6 de cette forme particulire p u a f t a i n l
de denjgue << peutl dpasser 20% >>. Cette former gravissime(F)-LAHVN L iientcmuit Fidel Castro qui vivait retire dans sa residence de La Hav~ane
<< represented environ 1% des cas de dengue dans le monde cubain Fidel Castro s'est rendu lundi dans la plus grande depuis sa maladie qui l'a contraint en juillet 2006 c6der le
explique lInstitut Pasteur. << La fivre persiste et des discr6tioni sur la Place de la R\volutoio a La Havanie pour pourioir a son frre et premier lieutenant, Raul, 79 ans.
h6morragies multiples, notamment gastro-intestinales, marquer la fte national de Cuba et s'entretenir avec des Cette rencontre s'est d6roule en meme temps que
cutandes et c6rbrales peuv;ent tre fatales >> au mialade. intecllectuerls curbainis_ ontl rapport6 les m6iidias locauix. les festivities de la f6te nlationlale organisees cette annde j
La dengue svit aujourd'hui dans l'ensemble de la Le pre de la Rvolution cubaine de 1959, qui aura 84 Santa Clara (centre) sans la presence esp6ree de Fidel Castro
zone intertropicale, notamment en Amdrique et en Asie, et ans le mois prochain, a d6pos6 des fleurs "dans la plus grande ni, contrairement la coutume, de discours du president Raul
progress chaque anne. Sous sa forme classique, << elle se intimit6 possible" au pied du monument d6did l'intellectuel Castro.
manifeste brutalement aprs 2 7 jours d'incubation par Jos6 Marti, h6ros national cubain (1853-1895), avant de Le pr6sidentv6nnizu6ienHugo Chavez, fils "spirituel"
l'apparition d'une forte fivre souvent accompagne de maux rencontrer des intellectuals, artistes et journalists cubains de Fidel Castro qui devait participer aux festivities, a annonc6
de tte, de naus6es, de vomissements, de douleurs articulaires dans une salle l'int6rieur du monument, selon les m6dias avoir annuld sa visit en raison, selon lui, de la menace d'une
et musculaires et d'une druption cutane ressemblant celle cubains. aggression de la Colombie voisine avec laquelle il a rompu
de la rougeole. I l s'agit de la septime sortie publique en un mois de unilat6ralement les relations il y a quelques jours.
Lors de sa rencontre de lundi, Fidel Castro, vtu de
*iso *) b e v to lcor l *E A I O son uniform vert-olive, a 6Yoqu l'assaut rat6 qu'il avait mend
M ISSon obs rva ionelec ora e O A ARI O M la tte d'une centaine d'hommes contre la casemne Moncada
P-au-P, 27 juil. 2010 [AlterPresse] L'Organisation avoir des 61ections libres, justes et cr6dibles >>. de Santiago de Cuba (sud-est) le 26 juillet 1953 consid6r
des Etats Amdricains (OEA) et la Communaut6 6conomique 19 parties et regroupements politiques se sont inscrits comme la fte national -, de la crise lie au programme
de la Carabe (CARICOM) enverront une mission pour la pr6sidentielle du 28 novembre 2010, don't le Bloc 16 nciecnrvrd 'rn tl iuto nHiarsl
d6cembre de G6rard Blot, Le "Commandant en chef' s'est gard6 d'voquer -
l'Alliance Chr6tienne pour la comme il le fait depuis plusieurs mois dans ses billets sur
Reconstruction d'Haiti de internet et dans la press locale la situation actuelle sur fle
Chavannes Jeune et le communist confronted sa plus grave crise socio-6conomique
Rassemblement des depuis la disparition de l'allid sovi6tique en 1991.


TBI: 305 757 4915

FADKUIKJ VARIETY STOREE
LE MAGA SIN POUR' TOUTES L~ES: OCCASIONS.
Rdeepsioni de padenser plrer Bell SorsthC. FFLY, GAZo, CABPLE T"V,
BEL MRI-ITYr etc...Cse...
Connection~ Iidtphoniquer GJher Vose...

Ia Ouviert


: par
semainie: -
8h30 aml r
Les ambassadeurs de l'OE4, Ricardo Seitenfus, et de la Caricom, Earl Huntley
(photo Robenson Engne)
d'observation en Haiti en pr1ude aux scrutins pr6sidentiel et D6mocrates Nationaux 7h30 pm I .R Bi
16gislatif de novembre prochain, suivant le secretaire g6ndral Progressistes (RDNP) de 7
adjoint de l'OEA, Albert R. Ramdin. Mirlande Manigat.
150 observateurs seront d6ploy6es sur le sol national Les futurs parties Prturn
avant et pendant les 61ections. Un premier group doit rejoindre agr6s devront compl6ter une I'e"~Pl atr & epr
Haiti au d6but du mois d'aot, indique-t-il. liste de 55 parties habilits somers~ at spndaeri
Albert Ramdin souligne que : << les prparatifs pour prendre part la ...ms..u Z.~.uk r bmm he ..in
les 61ections de novembre se d6roulent activement [...] si tout pr6sidentielle. Tableaux Wical a It uneins~ Amriincum Doiicumetires. Dans:
va bien, en terms de preparation technique, nous pouvons bHn~learygra thalis de triautlf





PIibe 14LES EUXMercredi 04 Aofit 2010
Hati enMarche Vol XXIV No 28


IRISAS s eaa:

Allez de IRISAS a ABIMEE, en utilisant des mots du du P LAlIE S
vocabulaire frangais, et ne changeant qu'une lettre par ligne. P A E




ABIMEE

AE KG ZCGRUTCF D
LLUBSAFM OB QBE //ABL
XMQQBMRARPBOR
W Z D O IE ID WM S CI IArrangez les sept lettres ci-dessous
Soltinsdelaseaie aseeR L NP GR CA NA M RO pour former un mot frangais
Soltios d laseminepaseHA JIE OF GFUBD V
T GNG NUTACREAI
M AY A G UE Z KEIGUNNSRINHD
A NAILY S TE ANOARIHCLTICE G
LIT ME P HEMNKHXAXANT T m#
YSQ R JIMR QNZ EO
A CIK PDIUWUODMBIFTC
I H H A TE GB YI ST MJ UE ZL K
SlA M AlRAIL
I IR A N A B I Trouvez les 17 republiques afincaines ftant leurs Solutions de la semaine passed
E N A L UN 50 ans d'independance cette annee dans le carre ci-dessus \ A M PH E T E





.En Bref... (... suite de lapage 2)
lodie
ont proc6d6 au sauvetage des Lions du Palais de Justice, qui 6taient enfouis sous les
1 0 3 3 f m d6combres du bitiment qui s'est effondr6 lors du s6isme du 12 janvier demiier. Lors de
l'op6ration de demolition et de d6blayage au bulldozer entrepris par le Ministre de la
Justice, ces statues, don't l'une a 6t s6rieusement endommag6e, 6taient encore sous
des masses de b6ton.
5h00 -6h30 Bon Rveil en musique Aprs r6cup6ration sous les gravas, les lourdes statues ont 6t transportes et
entrepos6es dans les d6pits de l'ISPAN. Suite des demarches entreprises par la
6h30-7h00 AM PiPirit Chantant Direction g6ndrale de l'ISPAN auprs des Ateliers-Ecoles de Camp-Perrn, rput6s pour
journal creole avec Louini Fontal leur fonderie et la quality de leurs travaux, les statues y ont 6t transportes. Elles y
subiront une restauration int6grale, avant de retoumner la Capitale.

7h0-900 @lo ie M tinave MacusL'OFATMA invite la press dans ses nouveaux quarters
Informations, Interview, Anecdotes, Humour, Beaucoup de changements A l'OFATMA, I'Office d'assurance accidents du travail. Et
Analyses vendredi, la press a 6t invite visiter les nouvelles sales de matemiit6,
Nos Croniues:traumatologie, sonographie, ainsi que le service ambulancier, la clinique externe et le
L'Editoral de Marcus
jardinintemne.
Au Qotiden aec EsieUn total de six nouveaux services ont 6t inaugurs vendredi et cela a 6t l'occasion
La Chronique Litt6raire avec Dominique Batraville
pour les journalists de se rendre compete du travail effectu par le seul centre
Les Sports avec Mario Bareau
Les nvits duJourhospitalier prodiguant des soins de sante a la population dans le cadre d une vision de
s6curit6 social.
M610die Matin chaque samedi est anmme
parF6quire RahaelMorte d'une balle per due ik Little Ha'iti (Miami)
Leksis Ray, 17 ans, une jeune fille d'origine hatienne a 6t tude Little Hati, victim
.10h-Midi Le disque de l'Auditeur d'une bale, alors qu'elle n'avait rien voir avec la fusillade.
animtionJame Pr6vilElle s'est trouve au maurais moment au maurais endroit.
Une veille a 6t organise samedi soir pour l'innocente victim. Il y avait des bougies
12:00- 12h30 Le Midi partout au coin de la 64me Street et de la Seconde Place, lb oi le tragique accident est
informations avec Laury Faustin arrv6. Sa mre, Anastasia Gardiner, arrvait difficilement contenir ses larmes.
La victim 6tait senior Edison. Une trs bonne 616ve et elle allait tre le premier
.12h30-2h00 Laldy Blues avec Elsie membre de sa famille tre gradu6e de High school. Elle 6tait un A student. Et voulait
Jazz, Blues, Swing, Ragtime devenir paramedic un jour, policire le lendemain, tandis que le surlendemain elle
pensait plutt entrer dans l'arme de f air. Elle voulait tout faire. Elle 6tait jeune.
2h00- 3h00 C'est si Bon en chansons... La soire avait commence comme n'importe laquelle. Leksis s'est rendue chez sa
Emission de chansons franchises copine Chanel Baker, avant de rentrer chez elle. En chemin, elle a reu cette balle dans
la tte. Elle devait mourir sur le champ.
3h-5h pm Le Bon Vieux Temps Encore une victim innocent de ces fusillades qui n'importe quel moment troublent
Retro-ompasla tranquillity de ce quarter de Little Hati, Miami. De tels incidents arrivent trop
avec Doc Daniel et Captain Bill suet

5h00Le Jurnl de5 he resLe future president de la Colombie visit Ha'iti
5ho LeJounalde he resLe chef de l'Etat hatien Rend Prval s'est entretenu le vendredi 30 juillet avec le
avec Villette Hertelou president 61u de la Colombie, Juan Manuel Santos Calderon. Accompagn d'une

5h 30 pm IVIlodie & Com any important d616gation, M. Santos a analyst des projects important don't un programme
de logement Cabaret et le enforcement de la cooperation dans le domaine de la lutte
Ddveloppement durable contre la drogue. L'appui budg6taire au gouvemnement hatien a 6t 6galement d6battu

Des fonctionnaires de la Direction de la Protection civil du ministre de l'Int6rieur
7h-8h30 Amor y Sabor con Luciani
pourraient b6ndficier de formation par des experts colombiens dans le domaine de la
rponse aux d6sastres naturels, a appris Le Nouvelliste. M. Santos a salu le leadership
8h0-9oo oir nfo matonsdu president Prval qui a su g6rer des moments difficiles. Il s'est engage renforcer la
-,a 8h0 ..Sir lfr ain cooperation entire la Colombie et Hati.
9h00 10h30 NOtre Grand Concert De son ct6, le president Rend Prval a mis l'accent sur l'aide accord6e par la Colombie
Lun. & Mer. : L'heure classique III Hati aprs le violent s6isme du 12 janvier. Il s'est r6jIoui de l'lection de M. Santos et
.Jeu. & Dim. : Jazz at Ten IIIsouhait6 un enforcement de l'amiti entire les deux peuples.
Judy Carmichael regoit ses invites La visit du president 61u de la Colombie, Juan Manuel Santos Calderon, est la premiere
d'un chef d'Etat de ce pays de l'Amdrique latine en Hati. Cette visit, qui constitute la
9h00 etau del Cavailiers, prenez vos dames demiibre tape d'une longue toumbe rgionale, a 6t l'occasion pour le future chef de
( Samedi) 50 ans de succs populaires ha'itiens l'Etat colombien d'assurer son homologue hatien, Rend Prval, le soutien de son

~jlt~, oad~epays au processus de reconstruction d'Hati.
Le President Obama adopted de nouvelles dispositions concernant Ha'iti
c et ,~ gar '5;,e~~r Le vendredi 30 Juillet, le president amdricain a promulgu6 une loi concemnant des
engagements financiers divers de son administration, entire autres une envelope de
2,9 milliards de dollars destine la reconstruction d'Hati.
Les nouvelles d6penses autorises par le chef de la Maison blanche, qui atteignent un
montant global de 59 milliards, portent sur les operations militaires amdricaines en
course en Irak et en Afghanistan, la gestion des catastrophes naturelles aux Etats-Unis
et l'assistance aux v6t6rans de la guerre du Vietnam exposes des maladies.
(EN BREF/ p.16)





Mercredi 04Aoit 2010 *i Ci u *i iGu,~lir \ Hati enMarche*VolXXIV*No 28TI ou lT utkJn lpHPgl
Kat Pwovb ayisyen pwov6~b tainkoui oun modain ki abive : oui w rad la mein ou FESTIVAL "~KIBA KREYOL 2010")
konnen anba li genyen anpil bagay ou pa w. Mwen te bije
etranje tradui mal geribosko mwien sou mo poumo-a. BANNZEl KREY('L KIBA
AK MAKS lLANIGA /3/ArXll/ANIGAT* N811 preparasyon leson-an, mwen te gade nan liv C4SADEL CLITERAfflL4NDEL C4S4L..LA H4A4mA VIEL4
(Pou KOUZEN ((DEGOUTAN) KI KENBE KON PWOVEB KREYOL LA FAYO a : "3333 Proverbs in Haitian Creole" (1979). Nan paj
NAN "ATEN KOKOUY )158, li te bar Pr. 1434 : "Fait tant, quitt tant"/"Fe tan, kite Sotijedi5 pourive samdi 7 out 2010, Branch"Bannzil
tan.,, ,Kreyol" Kiba-a ap oganize youn Festival Kreyol1li dedye bay
Premve fwa mwen te tande : Tradtittore, traditore Jan misye ekri "tant' an nan mod otograf li a, li ta Pr 'vt ksn 6 amrd
se te nan bouch youn pwofes Lise Filip Gerve, Okap~. Mt-la youin advCb franise ki ta enidike youn grannr kantlite : konisa' eonwj oy-iti6mnhon rnh
te ban nou tradiksvon sa-a : << Youn tradikt se youn trt. >> "F tan, kite tani' ta de di :e F6apl ieaplyMn aa 6a ounkPou Casa C ltura l Jlanc so ptonn Baj :
Pou di : mon k' ap tradui a gan dwa trayi panse ot orijinal vwalatilpa, li pa te tradui pworkb la an angle, li te pito bay -Comisidn Cubana de la L TESCO.
y oun tks. eksplikasyon sila yo : "Here todqv gone tomorrow. Who knows
Nan travay mwen sou pworkb kreyo1, mwen kontre what's going to happen. Don't go all the wayv : an krev61 : -Instituto cubano de less .. st, ;,,.;,.1 Cultural "Juan
ak anpil tradiksyon ki pa kodyom. Rezon ki pase nan tt mwen "Isit jodi pati demen. Kiys ki konnen sa ki pral rive. Pa ale Alarinello
se : etranje pa bay lanng kreyo1 la enpotans li, se kankou vo jouk nan bout/nt." sociacidn Caribena de Cuba
tou konnen, yo pa made esplikasyon. Kou yo di de mo franse, Kou w tande youn zo pwason kreyo1 kole lan goj sociacidn Confluencia del Caribe.
osnon kankou madan past[1] nan << Patamouch... >> la, yo mwen, se kouri rele Jaken (Jak J. Gason/Jacques J. Gargon) Chak jou pwogram-nan ap konmanse a 9- dimaten
konprann yo ka antre nan jaden kreyo1 la kom si se byen papa pou misye ban-m bourad. Li reflechi de kou epi li loje ban pou fini ak youn pati kiltir1 apre manje midi.
yo te kite. Enben menmsi yo ta gan bon volonte, yo monte mwen : Use time wisely" kidonk : "Pa gate tan, svi ak li ak
sou resif, vo chwe. sajs." Koze-a ganl l ap klsi. Komite Oganizasyon Festival-la se :
Men kat pworkb, ki fasil pou nou, ki tounen zo Apre leson-an, mwen te gade nan liv : Jeanty- Brown Lic. Hilario Batista Filix : imel: hilarious rhc. cu ak
pwason kole nan goj etranje : "999 paro1 granmoun : Haitian Popular Wisdom ." ( 1976) p. hib afe itin fomed. sid. cu
55, #313. Mesye yo ale dirk, dirk : yo tradui pworkb la : Reynaldo Ainde:
% Avan poul vole, se ta li f. "M~ake time ; leave time" ki tradui chak mo kreyol1ak mo angle Yo ganyen pou asiste yo sis Komite :
The reason the hen flies is because it 's;. us g; late. yo kw li dle di a. Pou yo se mo franse "temps" an ki ta nan Comisidn del Cultura Comisidn de 4seguramiento
- (Rezon ki f poul vole se paske 1 ap ta.) (Fayo [2], pworkb pwovb krev61 la : vo tradui li : "time". Sa ta sanble li kork -Comisidn de Gastronomia Comisidn de Protocolo -
58) men n ap sonje Fayo te ekri mo franse "tant" an. Comisidn de 4creditacidn Comisidn Cienti~fica.
Mon ki tradui pworkb sa a pou Fayo pa konnen An n' founi je nou gade pi plis! Mesye yo kontinve :
mo << ta >> a. Plis Ayisyen pa konnen li tou. Si mwen pa twompe, Tou are strong todqv you won 't be tomorrow" ki ta : "Ou fo/ Men tit twa ekspoze enpotan nan Programa del
m te kontre li nan von woman 4deline M~oravia : < fantdmes >> mweri te li sa gan lontan. kw se sans pworkb nou an.
<< Ta>> se t'ava youn tijenifl6ksvon kout roun timon Men youn ti pworkb kat mo, ki part fasil pou Jedi 5
f dean yioun granmon pou montre resp. Se t: ava youn Ayisyen,. ki te prar nmweni dis mriinit esplikasyoni ak etidyan 0h ofrn ngrl:EKeduacluad
koutim mon bo Jerenn. Ifo m' di mwen made anpil zanmi ameriken mwen an. 4 esseni ak Lic.rn HiaroBaistalE Freyl, Presidenter del
Jeremi, ni wye, ni jenn, yo yon pa janm tande-1. Nan pworkb eitna Lc lro tsa ix Psdne l
la, sans sa-a ta byen tonbe komka : poul pliye jwenti ant janm "F tan, kite tan" ta ka pare ak "F enpe, kite enpe" Proyecto "Bannzil Kreyol1Kiba"
ak pye li pou li pran elan pou li vo1tije. ki pi fasil lontan pou konprann.
Nan youn liv << En Har'ti. Planteurs d'autrefois, ______ AktiviteKiltir61yn anAsoiaio
ngres d'aujourd'hui >> youn ansyen konsil franse, Eugne Maks Maniga/MaxManigat. Se ot : "Sajs ayisyen.1:0pmou20mklaonan sciin
4ubin (sedonim L. Descos) te piblive aParian 1910,li te rakonte Ansyen pworkb kreyol. Enspirasyon pou lavi Caribena de Cuba
koumnan abitan te janti ak etranje. Men sa li di : mrod6n"' (2010), 1 50 p. 2: 00 pm. Respsyon pou Delege yo M~aria Rollock,
<< Sou wout la, mon k' ap pase yo di b1 bonjou. Prezidant 4sociacidn Caribena de Cuba ap
Gason yo wete chapo yo : fi yo f youn ti lareverans rapid ki bay.
rele ta... >> p. 311 (tradiksyon) ANTWOLOG HENRY FRANK
Pou tounen nan tradiksyon-an, << se ta li f >> pa ka Vandredi 6 :
tounen<< se paske l' ap ta. >> Ayisyen pa ta ka anplwaye << ta >> MOURI NAN MIYAMI 9.05 9.15am Tema: Los Cuentos CantadosHaitianos
advb tan nan kondisyon sa-a. Kidon, nan pworkb la << ta >> Antwopolog Henry Frank ansyen direkt ekzekitif Haitian (Kont Chante Ayisyen yo) ak Lic. M~artha Esquenazi, del
pa ni advb tan, ni patikil ki make fiti nan kreyo1, se non komen Centers Council nan Nouv6k, ansven Konsil Jeneral sou Centro de le; i .. r, ; ,,.;, La y desarrollo de la Cultura Cubana
li ve. Sa te dwe frape lespri tradikt a si li te konn pale lanng prezidan Ertha Trouillot (9(i), mourinan Miyami 29 Jiy 2010 J;uan Alarinello"
ayisyen-an. ki sot pase la-a. Frank youn fouyapot nan kilti-ng vwayaje
nan kat kontinan yo pou li chache resanblans ak diferans ant 9:20 9:30am Tema: Rescate del Krevdl en la Provincia de
% Babye malfini, babye manman pouL kilti pp yo. Li bay konferans an Frans, nan Columbia Alatanzas. (Konsevasyon Krey61 la nan pwovens Matansas)
Le barbier de 1 'aigle et aussi celui de la poule. Chiversity, New York thiversity Cornell University etsetera. ak Ing. Irene Batista Filix.
(Robert Lapointe) (Kwaf 16g la se limenm ki kwaf poul la.) Nan Mivami, li bay plizvb konferans espesyalman sou wol
Rob Lapwent se youn Kebekwa, ki pale franse byen, voodoo nankilti avisven-an. Nou prezante kondoleyans nou Twa sesv~on sa-vo se twbkCt-la. PwIogramr-nian chiaje
men li pran nan twa wa 1 li tande "babye" ept li kw se mo bay madanm li atis chants Paulette St. Lot. Kaday la ap koule ba ak plizvb michan ekpoze : nou ka jwenn lis-la sou
kreyol1pou di : kwafe-a. Si li te made, sa pa ta rive-1. ekspoze.....Antman-an ap chante Madi 3 Out nan Legliz sitwb Festival-la.
Katolik St Bartholomew nan Afiramar. Kondoleyans pou
% BkI tir, bl mant. (Fayo [2], pworkb 185) lafainmi espesyalmiain madanmi li Paurlette St. Lot Sosyete Koukouy ap swete Festival-la "Siksi: + Foul" ep>i nou
4 good hunter is a good storyteller (liar). (Youn
bon chas se yon bon tirdkont (mant.) JELR EIO*ta kontan serve si tout ekspoze-yo ta piblive nan youn liv,
Tradiksyon Fayo sa-a pase akote. Se vre tir dle di P~ITIT ESPIRTITYEL MORIS SIKSTO apre.
youn mon ki kont tire, men tout mon ki konn tire pa chas. NNLU UTRE AHLI DLEM. M.
Yo ka rele youn fran tir : chatchout, chapchout. Konsa,
tir nan pworkb sa-a se pa << chas. >>Smi 1jy
Vre tradiksyon angle pworkb-la se ta :I A good se te gwo tatalolo nan as Patwonaj: Miamin-Dade Department oful~tural Affairs
storyt;eller is a good liar puttidknlaodnsa Club Culturel nani
etrsnto Jou mete pase ganyen nan istwa yo pou rann yo pl 11 ure ns -a se you o"' .-:~ SOSYETE~ KOU KOUY
destinasyon pou tout j
% Mon pa se dra. moedz adamou pou l\!A P EA T
People iron sheet. (Robert Hall [3]) ( Mon pase pcci -g krizk
dra.) Sou envitasvon animate A GRAN DE PREMIERE
Ot "Haitian Creole... la te tande : << pase >> nan BJ, youn foul mon te
plas << pa se. >> Pou youn etranje konfisyon sa-a fasil, men sideaennCus-a4 TAO U Z
younekriven konprann sa youn pworkb ye ifo li ta made tt pou reser wa Jesler
li koumanyoun pawol vag kankou<< mon pase dra >> ta kapabMedo D pGuvmrsdlaRe dJcqeRumienroe
pase pou youn pworkb. Pttsi li tetande :<> Thought" ki fenk Youn PFyesteyat
sa ta ka ba li voun boust. dekachte youn dezym
CD ki rele filks: Jan Yapell Al
* A~,lax laigat se ot : Patamouch. Etimoloji Literati -ou uwunu..PlaleBOten
Repotaj. (2007). Proverbes crdoles hai'tiens du dix-neuvidme Wounouwounoun pa api
sidcle... (2009). Sajs Ayisyen. Ansyen provb kreyol... Goudougoudou. Se pito lt-nsn a ao
(2009) voun travav brake Clante-lonpozisyoll all Mielolli:
[1] p. 33-36 : << Kreyolpale ... zot pa konprann. >> pwojekt sou voun seri
[2] Fayo : 3333 Proverbs in Haitian Creole... (1979) pwoblm nan sisqtm gir 8anwright
Lir Fayo a pa ganyen tout kantite pworkb sa yo vreman. edikasvon lakay. S oun Dreglafi D8IS: N4ancy St. leger
Youn sl1kapab part sou kat, senk, si se pa plis fom diferan. ban tidnn istwa anfan
Kipizt, ni ekspresyon idyomatik (idioms an angle), ni pawo1 Jesler ranje ansanm pou BR rSe
odin kankou : < kapon revo1te (p. 71) >> tout pase pou satouyt piblik la ki, 88n Miam-98110 0011ty

[3 Ro bbrt A. Hall, Jr. : Haitian Creole. Grannuar,. Text. deoduri lkiajn sosyeap Inditorium
Vocabulary. (1953) nou-an pa janm eseye Dimianch 22 Out 2010
konprann pouki gen
ely leko1 k'ap patinen 2901 West Flagler St.
YOr~~~~~~~~Na wIP O IMA A O out double ~avn a
YOUN TI PWOVB KI MAKAWON emenm triple youn klas Ktavn a
"FE TAN, KITE TAN." aloske bonkou nan yo, Librti MapulKi
AK ~ ~ ~ ~ ~ ~ 1 vASMNGIAXAIA"I o rive isit, nan youn n- NE 2n Aen
AK MAK MANIA/M4XMNIGATl<>t aliviwonnman ki519N 21 veu
. chache konprann Mliallli, FL 33137
Nou gan yon ki di : "Pi pati pi rd" : se pa manti kniynskljko uTeh~sEr
Mwen t' ap bay leson kreybll6 etidyan mwen an tonbe Inivnskloiko uTce atr
so porb "6 an kteta l t knte anli Bb aperetout mon. CD sa-a pi Antre~ Jeneral: $213.001
la : "Bouki ak Malis" (200..., p. ...). Djob pwofes-a se pou ede dirk. Pi edikatif. S'oun Pb ae1-u:$20
etidyan an konprann pworkb-la. Kom mwen te prepare le son- baps12n:$20
,mwen te pare pou eksplike. ISikomeaspuMrsPR GAI
Yon nan teknik yo se eseye tradui pworkb la mo Nou nan facebook oubyen nlww.sesyetekoukoruy.org
pou mo. Mwen te di an angle : "M~ake time, leave time." Sa pa Pou eni Iin may on rele: 305-757-9)922/1305-726-5 159
te part mwen two kodyom poutt tradiksyon sa-a pa ni prt ni LOt puni Iln.s] H A.LOC-AEDAP- Librezri 11apt *Ll* ~N
pretan antre nan nannan pworkb-la men li te ka pase. Tout





Page 16 BACK PAGE HateMarcl reIdi I4At






KI VWYAVAJEC CHAK
18 5 ou Pocru iawo~Ta

MENYONMACANEM Ar OU DIREKs
Gwo saAre Isc. ,,,,, NAIISUWF
MARC, ror OONVS
APAP POTETou
MHACHANDIECAEHAT
Ou ToDuPATiOU cnr COllCF: I WCL
PEPE.I KAMYON~ MACHF)IN I#K-
GO[3NAlVES T AR
t*IAITIHAITI1
CAPE" MASTIE MAR MIRGOAELE
HAITI
E HAITni rele ( 561 ) 845-759 or O ( 564~ ) 845-8330
lFaxr ( gi4 ) 845-7592Z or ( SO< ) 842-9398
Te~lf free 4-877-845-8330 or i1-877-457590

Se Sel koneksyon gwo bato on genyen nan Pakn Beach lsa
Directiomr 1.08 to Eiet No. 74 ( 46th stret ) Emme to iCongirree Ave, ~to Nrtia on Congrgress Ave to Martin Luther
Klearg Jr Blval go East se MiL.K Blvd ( makrleag rig let hnd eaurm ) 9151*~~tttt~~~ttt~~~ Rd takes yees st-raiglat t time PertL of Pailm Bala
As seen sa yeaa go olver Old D~Ixi lawy 1 leefore Guard assack Mlakei "leit Lef hand teani yee will s~ee ener SIlgn


Under New Mana~ement


Now pa yea neave ]Bat MV MONARCH EXPRESS


f tremblement de terre.
"Hati peut franchir un nouveau pas important sur la voie de
~' ~l~B~dmr IE n re f.la reconstruction"~, s'est r6joui dans un communique le
secrtaire au trsor, Timothy Geithner, parlant du processus
(... suite de la page 14) de reduction de dette "le plus rapide de l'histoire".
Paralllement l'aide la reconstruction, Washington a
annonc6 l'annulation de la dette contracted par Hati envers:
lLS SIICCIIIlllI S I, lIL 69 1 es institutions financires internationales avant le

paisirL de n'oire







,~ ~ Illenalllit

i Phy.. 1. T-Vice: Welcome to Haiti
2. Digital Express: L'homme digital
3. Zin: Kanpe sou yon bit
4. Stil: Tet kole
L (IIIbiince5. Tanya Saint Val: Ansanm

clitlewese !7. Kassay: K-Toz
8. Daan Junior: Saw fem nan pa
nomal
9.0Gbl oDe w I




Ha'iti en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartiniere (Bois Verna)
Tel.: 2245-1910, Fax 2221-1323
Miami
173 NW 94m Street, Miami, Florida 33150
Tel. 305 754-0705 /754-7543 Fax 305 756-0979
New York (914 358-7559)
Boston (508 941-6897)
Montreal (514 337-1286)
email : melodiefm@~,hotmail. com :
haiti-en-marche@,hughes. net
URL: www.haitienmarche. com
Library of Congress # ISSN 1064 3896




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs