Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION PDF VIEWER THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00401
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: May 5, 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subject: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00401
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Downloads

This item has the following downloads:

00005-05-2010 ( PDF )


Full Text



















La TELECO devient Natcom avec 60%


de ses avoirs vendus la Viettel


kJcldl 2'11 rni 5 licKiics li picssc a ic icll lcc I
assis_ iiat l j I c, i 1m omc de ,l i, l ttill c du co Mlltil ll lll a I, cI lit l
J Ij TAcIco LJ Ii cin d in lon _ii ti_-,s.pcInIc ln c'\lc nlclcl
lon011-'c lp_ ,i ullcIdu n111 qull plL.Ic, ll 1, 5 ois1, c tcl. l\ 0on \ .c
Facc a la ipicssc dcil\ di-'iiinilcs de Ij ic\llcl
,IN c dcilIIcI c' l\ uLll IIIcIpIc' c c -pl '' jI llll ll l I'II lljI c IIi I nl c1 c
dul coicl hIlliin Cluilll C sc1l Gotilnctiiiii d Li BRH
I blInqiu ccnlliialci "i BasiiBIn o i'cl'tl l du ( EMEP -
C(oncill dc MNlodciliiiallion dics E niicpi nics Publiqulis ci
Nliclecl Picliiic DIucIiclc l-, cnc1iail dc II TIlcco
D IIns I .ssis iaiicc lsc ii0loLc I1i i1 lc x Icc-
'-outl\ nciiicI dc Ij BRH Philippc| Ljllhcns
On est. jn local dui C ENEP dtjns l qUliii l dc1 L
PliiiiiliIc i N lM is.cli
lii ccllal 1 l.Id .1 cl i ic L '.I ic 1 1 .,l lll LI


cele olllie ci Ill 1 coi llneince LInIe hIl le u ple I hmIle le
coni \eie i lilllpp enl II lmcmcim st 1pene qll Idllle dlepulls
dlepia dess n.lllJiii
La_ ic._ponsible. de i Ij lclll io1 i jinl'_s en
coIIpamic duIl (CGoui i'nicii c Li BRH Nha ( luilc_ (.jicl
De alpid5lcl1iconi d ib oi ildc Mi h '\ c BaiicnI
qui c\plimc ,is ,l i"citioni l d'ele nlliN e leillin l l I
eei'nlionll e dilu.IOli II esti L.ll i d e l ,i CI _illes Cjiel quii
cedeIlc le micio ILI iesponsible le \ IETTEL celui-ci
'5e\pi aii III n leiinliiiien L Inieipiete iijllii unI ln f i i I
iiiesile Le' iepi'en.inidleiLi in illljioiin le leiininmiiell ie
se diI iIes liLeiicie\ dl cie en HJItI ci pioniiei e donIlei Li\
HjIiiens une coIIpaInie jppelee J ileeii I une des plinu
miodlellies dil [pi ei pent-elle (e I le ioii pIice qlue les
ITELECO 0,p.3


Y a-t-il de veritable Premier Mai


SNIa 'i
NIlai'


sans le Champ de Mars ?
PO)RT-A\Ii-PRINCE _q_ t lL
PcuL-on clcb lC I H | ma.H l-IIl,
_S I_ IN lc hCllIa m d1c ., cii?1


DIllcile C es1i
xjeliiiemin c onllce A pIopOS
dc \'ichcs selIl I all ai ,111,11esi
lionIoic cc e jnicc cai il in \
J pjscid jLiii xie JLu.Is-s L'iniid
,1 I, cap, i le pioi n lenil u ic
loIe In c'-' ole
Toui le nionde sc
ieiioL c cn iiin de ouiniiei
cn il ond I nie mie ic lce
C(o in Ie I, 'I inIlle'
Inileii _iliOii n l lni ilc qlli aI
dscndiu lcI Bois \ lu plus
1I leinoltie ln \ iiese panIe
qtle nl po \ji an llel plins
loin le C li(anp de !N I_ eini
Inicidil non sclilniciint pin Li
inIlitiiLid ql[ a ion\ c
llli'ec dcpulis le Iscene dui 12
In' ici nluis iusi _pul I odcent
petiilell el lle qUil I n'-'m e
P i Id o ii ii e / n O us
coniipuioise m iiiistiic 1
ToLIelois.c I n esl
pIs ,ii non de n cs dIleicis


1 c' iN
pub
pin 1



lae


le 11
II1li'


bellk


se de loLile lI
iliiiti llII l a'u 1 Ji i l ils
Celui dle einplo, es_

lIqte_ \N o _ee' i Ij
,is.illlon
Deinicei en dLijL I
co q(i \ leni d elce ledee
i".. I in niI lliim iioii le
liiinlelmc de leclphonie


Vi\ e la lulle (les
sses ...
Les s iindical les
. i 'i lie onit Ij p ll


Baia~ ( )Li' i~ c nc
q mac lic pa~ ~c~inok
la icpic~ioii ~ ' c la lLiiIc dc~
nia~c~ popLilaiic~
Lc ~ ndicai appcllc
a ~iiic niobili~aiion
~ciicialc** DcboL ccolici~
CI Lid id iii ~xi~ ~a ii~
~0Lii oppo~ci a la dcinicic
i ii~c dc I iiupci iaIi~iuc ci a
i 1er NI XI p.-Ii


Une missionnaire amricaine sera juge en Haiti


line mii ion1iiii e inellel n e \ Id 1 li'i lelnini
1,15ei cn nILI'eneniii n HIII pOLinI de e ec'nciieneiik sLIl eiiLul


h !.,,~I Il I


dilns I f loni le dul ~ isine du 12 lat n\ ici dcliiiici quil la iJ '- e le

LaIIt. Silsb.\ ainsil qu tlu pI.lcuit liiniiciI \ I 1in Int \
El iti-liint dcl\ iont pai ei l \ d in i un itibunal a Poii-,in-Piunic
poui a'\on 0 iale1 des deplce1en1iiits d iniielii lisiiin_ dc1
injlcicei iI e'-'licle Cpendant les cli ues les pils slciecusse
iceinieLeonie AIciencaiine ouniee aaibdoinidnee pai le iiue
Beinaild SIIIIt-\ilI soi cclle, c ei nlet\ c ciii e id association
ciininelle
L'inia Silsb\ squie tonl io iieInd e lc e c Sci\ iois a Iio
ans dcl p Ison siI elle ei ic'oiiinnie couipible La dile dlI pioces
n lxp iseneoie eie li\ee
Lia decislioii jiinoiicce lce lindi 2 a'i iii Indiqui que les

ppl l ell .d I auniit oi pIII a Il in jc e a lajI ilus ic
Ral)ppllonis qule (aiIns e (dossici les cinq lioiinlew et
PROCESS p. 21


La Reconstruction viendra-t-elle mettre fin au phnomne boat people ?
P()RT-.AIi-PRINCE '"lA\ I-iilUiInpoiin i Impo in i ' IIIm n i ni ckna' dei Du\jIl"I i '1 5"-l'l'x,, I cIIn-'lliIoii NJIIIIons lnils poui HJill Micll Foii i ,i d nIlndii lois
c _i l qui Ij R .conlllIuctl onl 1 ia i c1_ ll dcn'\ cnl 1lI ll i i i cI__11 111_ CJi|-0l l_ conflOllhl d tlnl confill lnc de l 1' .I Poil-,iu-Plincc liu\ I1), s qui
mII ,ll l lin ,iu pills ,in Iik l mInal d soulllil HaIIll diip)tm l Lj s_ lin Ici ik i' I c\pclil cn dioillsI hlIni nsi dmes iBOAT PEOPLE ,'. 51


t lb ~ ~~,II% 1,11 I. il

i ,~,, '- j Il I






I EN PLUS ...


EN BREF ...


Mercredi 05 Mai 2010
Hati en Marhe Vl XXIV N 1 5


La Reconstruction ne peut

s'arrter aux aspects

physiques et matriels


PORT-AU-PRINCE, 29 Avril La
directrice de l'Hpital La Paix (Delmas 33)
disait la radio les problmes de
l'tablissement qui doit desservir
aujourd'hui un public au moins deux fois
plus nombreux qu'avant le sisme mais se
trouve confront un manque aigu de
mdicaments et d'quipements.
Le secteur sant a t le plus
soign aprs le sisme qui a fait entire
250.000 et 300.000 morts mais aussi quelque
300.000 blesss et des milliers de
handicaps.
Les secours mdicaux sont arrivs
du monde entier pour les victims du sisme.
Mais c'est aussi le secteur le plus
durement frapp sur le plan local. Des
centres de sant se sont aussi effondrs.
D'autres trs endommags. Et certain sont
mme arrivs la conclusion ultime : mettre
les clefs sous la porte. Fermer boutique,
parce que dans l'impossibilit d'assurer les
frais de leur remise sur pied.
Alors que des antennes mdicales
venues de tous les coins du monde ont
pouss partout pendant la premiere phase
de l'urgence, la deuxime phase risque
d'tre amre, parce que plusieurs centres
de sant, et mme parmi les plus cots,
auront disparu ne pouvant assurer
financirement leur rtablissement.
Le president Ren Prval mettait
en garde contre une assistance alimentaire
trop massive qui risque de tuer l'conomie
locale ( la fois le commerce et la production
agricole national) ...
Mais c'est pareil pour beaucoup
d'autres secteurs. Et parmi eux le secteur
medical.
Aussi la deuxime tape de
l'assistance devrait comprendre l'aide aux
tablissements locaux, aussi bien publics
que privs.
C'est probablement dj ce qui se
passe tant donn que le cas d'Hati n'est
pas different d'autres catastrophes
survenues ailleurs auxquelles les mmes
sources d'assistance ont eu faire face.
Le problme c'est si l'Etat hatien
n'intervenait pour exercer une certain
supervision. Car ce sont surtout des
organismes privs qui apportent les secours
et ceux-ci peuvent aller toujours aux mmes
(et prfrablement des privs plutt qu'
des publics). Ce qui serait dommageable au
secteur sur un plan gnral.


Mais l'assistance international a
souvent aussi ses conditions et obligations
(et mme ses restrictions).
Aussi le meilleur ce serait que
l'Etat hatien prenne lui-mme la question
en main pour procder un inventaire
gnral des dommages et pertes subis par
les centres mdicaux Port-au-Prince et
dans les autres villes qui ont t les plus
frappes par le tremblement de terre.
Pour certain il ne s'agit pas
seulement de mdicaments et
d'quipements, mais de problmes de
trsorerie, en premier lieu l'impossibilit de
rembourser les crdits qui ont t faits pour
l'achat de ces matriels fort onreux et don't
tout ou parties a disparu dans le sisme.
Or le pire, c'est qu'en Hati il
n'existe pas d'assurances en cas de
tremblement de terre. Donc seule une
consideration spciale dans le cadre d'une
valuation et d'une estimation gnrale
pourrait vraiment aider empcher que
d'importants centres mdicaux du pays ne
disparaissent.
On ne met pas assez l'accent sur
ces autres aspects du dossier de la
Reconstruction qui, ce qu'on entend
jusqu'ici, priorise les infrastructures au plan
physique et matriel.
Mais il s'agit de tout un pays et
l'homme ne vit pas seulement de pain, n'est-
ce pas.
Il y a aussi les secteurs socio-
culturels, artistiques, de divertissement,
para-ducatifs, bibliothques, cinmas etc.
Et il y a d'un autre ct les enfants
dans les camps.
Non seulement ces secteurs ont
beaucoup souffert eux aussi du
tremblement de terre et que dans un
processus de reconstruction l'Etat a pour
devoir de leur venir aussi en aide, mais on
n'a pas besoin des milliards de
l'international pour cela et pour faire d'une
pierre deux coups : empcher ces secteurs
de mourir en les utilisant pour une
promotion dans les camps de nos beaux
arts. De notre patrimoine et notre identity.
On peut profiter des camps pour reliever le
niveau gnral.
Puisque l'homme ne vit pas
seulement de riz et de conserves !

Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


(... suite de la 1re page)
cinq femmes impliqus, des baptistes
provenant pour la plupart de l'Idaho, ont
tous ni avoir particip aucun traffic
d'enfants. Huit des missionnaires baptistes
avaient t librs en fvrier, tandis que deux
taient gardes en incarceration. Puis
Charisa Coulter avait t relche au dbut
du mois de mars.


' 11638 NE 2nd Ave
Miami. FL 33160
Tel. 305-394-6118


Le 29 janvier dernier, les
Amricains avaient tent de passer la
frontire avec la Rpublique dominicaine
avec 33 enfants, qu'ils ont prsents
comme des orphelins alors que plusieurs
avaient des parents en vie. Les
missionnaires disent avoir agi ainsi afin de
protger les enfants suite au sisme
dvastateur du 12 janvier dernier.


Ceateirg SpoomIeists
Cakes. PaslMlso, Hors d'Oeuvrus
for ail ocmsionm


Un incendie ravage le March Hyppolite
AFP, 26 avril 2010 Un important
march de la fin du XIXe sicle,
situ dans le centre-ville de Port-
au-Prince a brl dans la nuit
dtruisant de nombreux
entrepts. "D'importants dgts "
matriels ont t enregistrs,
mais nous ne savons pas s'il y a ,- ,- -
des pertes en vies humaines", a
dclar le porte-parole de la
police hatienne, Frantz .
Lerebours.
Les pompiers de la capital se
sont battus plusieurs heures
contre l'incendie qui s'est propag dans les petits entrepts en tle du march
remplis de marchandises. "L'origine du sinistre est encore inconnue, nous attendons
de rassembler tous les lments avant de nous prononcer", a encore indiqu le porte-
parole de la police.(("Nous avons beaucoup perdu. Tout ce que nous possdions,
toutes nos activits se trouvaient dans ces entrepts en flamme", s'est dsole une
femme qui talait ses products dans le march o taient vendus des vtements
imports des Antilles par de petits commerants hatiens.
Inaugur en 1891, le march Hyppolite avait t construit Paris et tait arriv en
pices dtaches Port-au-Prince pour tre install en face du port de la capital sous
le gouvernement du president de l'poque, Florvil Hyppolite. Ce march, pargn par
le sisme du 12 janvier qui a dvast Port-au-Prince, a t dans le pass victim
d'autres incendies don't certain d'origine criminelle.

University : Un seul campus Damiens
30 avril 2010 Le Conseil de l'Universit d'Etat d'Hati a pris la decision de runir les
diffrentes facults de l'UEH sur un seul et mme campus Damien, suite la
destruction des locaux de la plupart des facults par le sisme du 12 janvier dernier.
Depuis la creation de l'Universit d'Etat d'Hati, elle regroupe un ensemble d'entits
parpilles en grande parties dans la zone mtropolitaine, et quelques facults en
province.
Depuis l'effondrement de presque tous les btiments logeant les diffrentes facults
suite au sisme du 12 janvier, deux perspectives taient envisages en vue de la
reprise des activits acadmiques. Soit la reconstruction des btiments sur les mmes
spaces, et du coup garder les entits loignes les unes des autres, soit les runir
dans un seul et mme space.
Sur proposition du conseil excutif, le Conseil de l'universit a pris la decision de
placer l'universit sur un seul campus, selon ce que nous a confi M. Wilson Laleau,
vice-recteur aux affaires acadmiques (crit HPN). "Nous esprons transfrer toutes
les facults sur un campus provisoire, fait de maisons prfabriques, ds la prochaine
rentre acadmique", ajoute-t-il.
L'universit disposera donc d'environ 20 carreaux de terre Damiens, un domaine
assez spacieux pour la construction d'un grand campus et d'autres services de
l'universit , nous dit Christian Rousseau, professeur et membre du conseil de
l'universit d'Etat.
Pour sauver l'anne acadmique en course, un fonds est mis la disposition des
facults qui ont perdu leurs locaux. Ce financement servira la construction de sites
provisoires pouvant accueillir les course et permettre aux tudiants de terminer l'anne
acadmique.
Un plan de construction est dj labor, il ne nous manque que le financement,
dclare M. Henry Vernet, Recteur de l'Universit. Il rassure que ds que les fonds
sont disponibles, la construction sera entame.
Le regroupement des facults reprsenterait un tournant important pour l'universit
d'Hati. Une decision qui pourrait entraner une meilleure organisation des activits
acadmiques et de la vie universitaire.
louisjee84@yahoo.fr

Argentine: Maradona rappelle Ortega contre Hati en match amical
Le slectionneur de l'Argentine Diego Maradona a rappel le vtran Ariel Ortega, sur
le point de prendre sa retraite, pour un match de preparation au Mondial-2010 contre
Hati afin de collector des fonds en faveur des victims du sisme, mercredi prochain.
Le "petit ne", vtran des Coupes du monde 1994, 1998 et 2006 aujourd'hui g de 36
ans, s'est surtout signal par ses frasques hors du terrain ces dernires annes, due
notamment une consommation excessive d'alcool.
Ce match qui sera dispute Cutral-Co, dans la province de Neuquen, environ 1200
km au sud-ouest de Buenos Aires, sera probablement son dernier sous le maillot ciel
et bleu.

Arrive au Mexique de 250 Hatiens venus rejoindre des proches
MEXICO (AP) Un navire de la marine mexicaine transportant 250 Hatiens venus
rejoindre des proches au Mexique est arriv au port de Veracruz dimanche.
Ces Hatiens font parties des 324 ressortissants de ce pays ayant obtenu un visa
humanitaire mexicain la suite du tremblement de terre qui a ravag leur territoire le 12
janvier, fait plus de 200.000 morts et 1,3 million de sans-abri.
La marine a prcis que le "Usumacinta" avait mis cinq jours rallier le Mexique. Le
visa humanitaire permet son dtenteur de travailler et de se dplacer librement dans
le pays. AP

Des crivains se mobilisent pour Hati
AFP 23 avril 2010 Des crivains franais et hatiens ont associ leurs talents dans
"Hati parmi les vivants" (Actes Sud/Le Point) pour soutenir la renaissance de la vie
culturelle dans ce pays ravag en janvier par un sisme. L'intgralit des recettes ira
la reconstruction culturelle et ducative de l'le, prcise vendredi l'diteur dans un
communique.
La premiere parties de l'ouvrage, "Chroniques de l'aprs", rassemble des textes crits,
au lendemain du tremblement de terre, sur le site du magazine Le Point par des
crivains comme le Canadien d'origine hatienne Dany Laferrire (prix Mdicis 2009)
ou l'crivain hatien Lyonel Trouillot. La second parties "Hati parmi les vivants",
runit rcits et pomes rdigs en franais ou en crole par des auteurs presque
exclusivement hatiens, comme Kettly Mars ou Jean-Euphle Milc. Certains d'entre
eux seront presents au Festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo, du 22 au 24 mai.

Les mangues hatiennes de nouveau expdies aux Etats-Unis
Pour la premiere fois depuis le tremblement de terre du 12 janvier, une expedition de
mangues a eu lieu en direction des Etats-Unis. L'Association Nationale des
Exportateurs de Mangues a pass l'inspection du service de la Protection des
Vgtaux et des Animaux du Dpartement Amricain de l'Agriculture.
Selon la Banque de la Rpublique d'Hati (BRH), les exportations de mangues ont
enregistr des revenues de plus de 10 millions de dollars l'anne dernire, prs d'un
(EN BREF / p. 14)


Page 2


Une missionnaire amricaine

sera juge en Hati


a


1. -


Pt Plus Bakery, Inc.<
NATURAL JUICE S.


Chaque matin, captez

Mlodie Matin

sur 103.3FM

www.radiom elodiehaiti.com


- - -- m riaiuuiliviaiuilu VUI,%-",-IV IN I-)





L'ACTUALITE EN MARCH


La TELECO devient Natcom avec 60%

de ses avoirs vendus la Viettel


(TELECO... suite de la 1re page)
techniques de pointe en communications seront utilises pour
fournir un service dernier cri la clientle.
Puis l'on passa aux questions-rponses.
La premiere question devait rouler sur les employs rvoqus
de la Tlco. Que comptait-on en faire ?
Une question qui a suscit un certain agacement du
ct des responsables hatiens. On y revient constamment
... comme un leitmotiv... comme si on reste bloqu sur ce
point .
Citez moi une compagnie prive hatienne qui
accepted de payer en ddommagement 12 mois de salaires un
employ rvoqu ?, interroge Michel Prsum, le patron de la
Tlco qui pursuit en indiquant que parmi ces employs
rvoqus, il y en a qui ont touch jusqu' 18 ou mme 20 mois
de salaire, en comptant les prestations.
Mais ceci videmment, personnel ne le
mentionne.
L'argent avanc par la BRH (Banque de la Rpublique
d'Hati) la Tlco pour ces compensations, aurait atteint six
cent soixante quinze millions de gourdes (Gdes 675.000.000,00).
Quel genre de relations comptez-vous avoir avec
les companies de tlphonie cellulaire dj existantes sur le
march ?
Nous sommes tous au service du dveloppement
des tlcommunications, rpond avec son ternel sourire l'un
des deux vietnamiens. Pour dvelopper ensemble, mais sans
coups bas.
Et justement propos de coups bas, M. Charles Castel,
Gouverneur de la BRH, a tenu insisted sur les sabotages en
srie don't la Tlco a t victim. A commencer par des
incendies aux armoires, des vols de paires de cbles, des vols
de cuivre qui sont par la suite revendus.
C'est tout a qui explique que la Tlco en est rduite
aujourd'hui fournir des services seulement 4 % de la
population. Comment pourrait-il en tre autrement ?
Cependant tout a ne semble pas effrayer les


nouveaux patrons. Dsormais la VIETTEL possde 60 % des
actions de la Teleco, l'Etat hatien en conserve 40 %.
Cela fait longtemps que l'on parlait de
modernisationn' de la Tlco. Mais comment y arriver sans un

^ l i j .
. g


Le btiment moderne de la BRH come une oasis
dans la destruction total provoque par le sisme
du 12 janvier (photo Hati en Marche)
partenaire dcid investor massivement dans la compagnie.
La Tlco est en faillite, reconnait son directeur Michel
Prsum, et n'tait l'intervention de la Banque Centrale (BRH),
elle n'aurait pu depuis longtemps continue fonctionner. La
BRH assure le paiement des salaires et des frais de
fonctionnement de l'entreprise raison de vingt cinq millions
de gourdes par mois (Gdes 25.000.000,00).
Dans combien de temps la nouvelle compagnie sera-
t-elle oprationnelle ?
Il faudra computer trois mois environ. Actuellement il
y a sur place une douzaine d'ingnieurs vietnamiens.
Quand nous autres, nous investissons dans un
pays, nous mettons le paquet et nous faisons venir les
meilleurs a dclar l'un des deux vietnamiens.
La nouvelle compagnie a reu le nom de : NATCOM.

(E.E.)


La FIDA dcide d'annuler 50 millions de dollars de dette


Le Bureau excutif du Fonds international de
dveloppement agricole (FIDA) a accord vendredi un
allgement de la dette hatienne hauteur de 50,7 millions de
dollars accompagnant l'effort de la communaut international
de ne pas asphyxier davantage l'conomie du pays aprs les
ravages sans prcdent du tremblement de terre du 12 janvier
dernier qui a fait plus de 200.000 morts et 1,5 million de sans-
abris.
L'accord fournit les bases permanentes de
l'annulation du fardeau de la dette d'Hati envers notre
organisation , a dclar le president du FIDA, Kanayo
Nwanze. Sans ce type d'allgement, Hati aurait t press
de payer ses arrirs de credit notre organisation au dtriment


de la reconstruction et du dveloppement des activits. Avec
cette gnreuse contribution de nos membres, plus un
investissement significatif de notre part, nous cassons ce cycle
, a-t-il ajout.
La dette du pays la FIDA s'lve 50,7 millions de
dollars. L'accord prvoit que la FIDA va ponger 30% de la
dette et que les 70% restants seront annuls par les Etats-
membres de l'organisation onusienne.
Une petite portion de la dette d'Hati a t annule
par des organizations comme la FIDA au travers de l'initiative
des pays pauvres trs endetts (PTTE), mais la charge demeure
, a dit la Directrice du dpartement Amrique Latine et Carabes
de la FIDA, Josefina Stubbs. En soulageant le pays de ce


fardeau, nous librons plus de fonds pour le dveloppement
et la reconstruction , a-t-elle ajout.
Le processus de reconstruction et de dveloppement
d'Hati a dj dbut. LaFIDA a rpondu l'urgence en allouant
2,5 millions de dollars ds le mois de janvier pour finance des
projects d'irrigation et la rehabilitation des lignes de partage
des eaux en faveur de 12.000 families situes dans les zones
rurales et directement affectes par le tremblement de terre.
Le 31 mars dernier, la Confrence pour Hati qui s'est
droule au sige des Nations Unies New York a collect
presque 10 milliards de dollars d'aide pour les 5 prochaines
annes don't 5,3 milliards qui seront allous dans les deux
prochaines annes.


Page 3


S u,!: un pnrrl dhe kh iNr fa'dalrr Li rrlestus wm


dlaei4r% <,r totm pa% |r dt i dwtalrur


"Copyrighted Material



Syndicated Content



Available from Commercial News Providers"






EU: Accord sur l'ouverture En Hati, les orphelins du sisme


au textile hatien
Rpublicains et dmocrates se sont entendus
mercredi pour ouvrir davantage le march amricain la
production de l'industrie textile hatienne afin de contribuer
son redressement aprs le sisme du 12 janvier.
"La loi d'aujourd'hui rpond l'appel l'action
que les Amricains ont entendu aprs le tremblement de terre
dvastateur en Hati", s'est flicit Sander Levin, president
de la commissionbudgtaire de la Chambre des reprsentants,
dans un communique.
"Cette loi apporte d'importantes incitations
accrotre les changes et les investissements en Hati, cela
dans le respect de la complmentarit des industries de nos
deuxpays", a-t-il ajout.


PORT-AU-PRINCE, 30 avr 2010 (AFP) Ils ont
abandonn les bancs de l'cole et appris manier des pistolets.
Hold-up, cambriolages, vente de drogue: les orphelins du
sisme tentent comme ils peuvent de gagner de quoi manger.
Et dfaut de parents, c'est auprs des gangs du bidonville
Cit Soleil que ces petits Hatiens cherchent protection.
Suivi d'une nue de gamins et de membres de son
group, "Toutou Soleil 19" slalome entire les ruines du 12janvier,
les cases de fortune et les cordes linge qui jalonnent les
alles crasseuses du plus grand bidonville d'Hati.
Ce chef de gang, qui a officiellement dpos les fusils
en 2006 mais avoue possder encore "des armes blanches",


traverse un gout et dsigne une cabane de tles sise sur des
tas d'immondices, en bord de mer.
"Ici, huit neuf orphelins dorment depuis le sisme",
dclare-t-il l'AFP, ravi de prsenter la misre de son territoire
que personnele n'est venu aider".
Devant la porte de l'abri, des enfants sont regroups
autour de la radio que tient Jef, 14 ans. Regard anglique et
chemise carreaux, l'adolescent reoit de "Toutou" une
conserve de lait concentr qu'il dguste avec ses amis.
"Il y en a beaucoup comme eux, ils sont parpills
dans Cit Soleil", dit le cad de 31 ans, un chapeau de laine sur
(ORPHELINS/p. 10)


Mercredi 05 Mai 2010
Hnti en MMnahe Vnl o IV N 1 5


ECONOMIC SOMMAIRE'
La T lckco dek i nil Natcom en vendant 60% de ses
,i\ oiiS I ,iiw mli inu ationale vietnamienne p. 1
Rl ptiblicins. it dmocrates s'accordent pour une
pInl gi, ndi o\ m ture au textile hatien p.3

FE TE DLi TRVAIL
Pas de Pic ni i mali sans le Champ de Mars p.1
TRIBLINAL
lin iiiiSioiinniui amricaine sera juge enHatip.1
Suisse Un ploic I de loi pour faciliter la restitution
des folnds \ olcs par d'anciens dictateurs p.3

IMMIGRATION
La Rconsiiutiion i llia-t-elle fin au phnomne
boat people 'p 1

LIBRE PENSER
La RP'coiIn[ticl[Ion ne peut s'en tenir aux aspects
physiques et matriels p.2
(,plie di temps p. 13
POLITIOUE
Pic\ al d iiiind I aide du Brsil pour organiser les
pIoc liln'S c'lccionIs gnrales p.5
SOCIAL
Nlanifll:iIonIS dic k\ ccens : consequences des
lc tcliilS dminilnllIIl\ c' p.6
ARTS & DIVERTISSENIENTS
Le cnluhu lI S; i cmet en march p.7
A\. ce Ic s is.nil, l'art hatien a perdu une part de sa
navet p.8
PATRIMOINE
An sccotis pnii Pacot, quarter historique p.7
ENVIRONNEMNENT
Vallue rend hommage aux paysans victims du sisme
1p 1
LETTRESCREOLES
Barak Obama : 'M ap kore Ayiti !' p.15


pris en charge par les gangs


rialui uli ivialuitu vui %-,,,-IV IN 1-) 1


1






UNE ANALYSE


Mercredi 05 Mai 2010
Hati en MarcheM Vnl cXXI N 1 5


Y a-t-il de veritable Premier Mai



sans le Champ de Mars ?


(ler MAI... suite de la 1re page)
l'occupation dguise.
Cependant Batay Ouvrye, tout en s'opposant aux
actuels dirigeants, au bout du rouleau,
pourris, finis , met aussi en garde contre tous
les autres politicians qui aspirent tirer parti
de la lutte populaire ...
Or justement cette mme
manifestation (ou plutt dfil car comprenant
aussi banderoles, groups musicaux
folkloriques etc) participent galement des
movements politiques, quoique se
dissimulant dans l'anonymat.
Comme ce tract distribu largement
don't le libell laisserait croire qu'il mane du
parti Fanmi Lavalas de l'ex-prsident en exil
Jean-Bertrand Aristide, mais qui pourrait tre
une imitation, en mme temps qu'on doit se
rappeler que Lavalas a fait rcemment alliance
avec son ancienne opposition dans un
movement intitul 'Tt kole' don't la premiere
sortie a t pour marquer radicalement son '
opposition au project de loi prolongeant l'tat
d'urgence pour une priode de dix huit mois
finalement vot par les deux chambres. ."

'Koupe tt, boule kay !'...
Le tract en question peut s'en donner
coeur joie puisque assur de l'anonymat :
Operation coupez les ttes, brlez
les maisons ... Soulignons que de ces
dernires il n'en reste plus beaucoup. Plus
des trois quarts des residences de la capital Dfil-manifi


ayant t dtruites par le sisme du 12 janvier 2010.
Appel la mobilisation des enfants de Dessalines et
de Charlemagne Pralte (dclars tre des homonymes du
,A


'station du Premier mai dans les rues de la capital (photo Hati


But dclar de l'opration : chasser les blancs du
pays pour pouvoir rgler son compete au Prsident Prval !

Mise sous tutelle dguise!

Le tract se rfre (mais sans les
identifier) aux groups qui se sont prononcs
S"-- 2 contre la prolongation de l'tat d'urgence
(lequel a permis surtout, aussitt ratifi par
les deux chambres, la constitution de la
Commission intrimaire pour la Reconstruction
d'Hati CIRH, forme moiti d'Hatiens et
moiti de reprsentants des donateurs
internationaux, commission dnonce par ces
groups comme une mise sous tutelle dguise
du pays). Parmi ces groups se distinguent
les parties de l'ancienne opposition Lavalas
runis dans une plateforme dnomme
'Alternative' ainsi que Lavalas lui-mme ( ?).
Cependant la formulation du tract a
un parfum de dj vu : oui, du temps o des
OP Lavalas organizationss populaires, JPP et
co.) pouvaient former la ville simplement en
annonant la tlvision la grve gnrale et
qu'ils ne veulent voir le lendemain personnel
dans la rue.
< Nous voulons voir la rue blanche.
Autrement elle sera rouge
Ds lors tout le monde se terrait chez
sol.
Mais les temps ont change.
La manifestation de samedi, aussi
i en Marche) anti-gouvernementale qu'elle se dclare, s'est


r~~___


e


Foire artisanale dans les nouveau locaux amnags pour le Ministre des Affaires sociales et du travail l'Avenue ( l, 1,. Sumner Port-au-Prince (photos Hati en Marche)
I


'Docteur Prsident Aristide')
pour barrer la route tous les
'Konze' (terme crole pour
tratre) tels que les snateurs
Roudy Hrivaux, Smphise
Gilles, Judnel Jean et le
President Prval 'qui ont
vendu le pays sans consulter
le people.'
Rappelons que ces
trois snateurs, en
abandonnant le movement
de boycott, ont permis le vote
de la nouvelle loi.
Lequel tract nous
promet la guerre total dans
les jours venir. Des ttes
vont rouler, incendies de
maisons, P Lebren va
rapparaitre (ou le supplice
du collier consistent brler
vif ses ennemis ou supposs
tels), sans oublier les pare-
brise de vhicules qui vont
voler en clats.


droule sans le moindre incident et sous la protection de
plusieurs vhicules de la Police national.
Tout comme le tract promettant que les hostilits
commenceraient le 28 Avril. Jusqu' present, rien de trs special
signaler.

Made in Haiti...
Cependant la foire traditionnelle du 1er Mai, se
tenant dans les locaux du ministres des Affaires sociales
install provisoirement aprs le sisme l'Avenue Charles
Sumner, on est accueilli par un service de scurit compos de
policies lourdement arms.
A cause du manque d'espace, la foire est
essentiellement artisanale cette anne. On y trouve de beaux
articles offrir en cadeau. Made in Haiti.
Mais un Premier mai (fte du travail et de l'agriculture)
sans le Champ de Mars n'est pas tout fait un Premier mai.

Idem Jacmel, o c'est aussi la fte patronale. La
mtropole du Sud-Est a t elle aussi cruellement frappe par
le sisme. Les travaux pour scuriser la seule route qui y conduit
(Route de l'Amiti) ne sont pas encore concluants. D'o
peine la moiti des estivants habituels taient attendus ce
week-end.
Hati en Marche, ]r Mai 2010


Page 4


AMERIJET INTERNATIONAL, INC.

Fort Lauderdale, FL, 5
Novanm 2008 Amerijet
International, Inc. anonse lansman
yon sit entnt pi enteresan
www.amerijet.com. Nouvo sit la
founi yon baz kominikasyon ki 7 M 0MT.~ --
pmt klyan an jwenn tout tiD S-\ ,R n',',- -. t 1n1WIP,.
enfmasyon li bezwen sou transp __
pa avyon, sou lanm ak at, f
rezvasyon pou transp machandiz ak benefisye yon kantite fonksyon adinuniiiiltilf ,il
kontabilite.
"Nouvo sit la bay klyan an plis enfmasyon e sitou pi rapid sou iii a ndaii di, lI
souaccount linankonpayi an. Sit la kalkile ak devlope pouf toutbagay pi las. poli kl a
an kit se machandiz lap voye, kit se ef psonl" dapre Pam Rollins, vis-prezidan Bizns
Devlopman.
MvCargo ofri yon prosede senp e efikas pou kanalize flo enfmasyon yo e pou
lol i s0Il on a pi pOLI cdci kl\ an n ,I klonoiinIi/, n aIIk Liai Nouvle ofri klyan an
Son pi% "Onc-Slop-SII s \ l di nonL \ Il of r II pill/ c' sol syon o chwa- avyon,
LbnlO o' % oin OLI, kaion-i qoIll Sc inaclihandi, pol, cklpoic on kit se pou enptasyon.
Natii Il\a kapin ,l o AI IIII pual mllodui lot a' ani, l SiOLI\ .bsiic lia. Pamela
Robbiiis lajo IK j %o \o ki i ls nuii iiiiuoloii il) cdc lnoLI ba .i.~0U 1 1 aul plis
c'ksIpnllS on ci pc iclTkl h iiin i t o lonlan a'\ l anS i
A.111ll KlI lllk llnOI ll l iOLll l S'\ IS c'I'lllSu ) OIll ua konple e sou tout fm
- pa avyon, pa bato ak at.
Konpayi an baze nan Fort-lauderdale (Florid) e li gen ofis sou tout t a ak
destinasyon nan North, South ak Central Amerika, Mexico, Karayib, Lerp, Lazi ak Middle-
East.
Amerijet itilize alafwa Boeing 727-200 ak Boeing 767-200 depi prensipal baz li ki se
Miami International Airport.
Pou plis enfmasyon, vizite Amerijet sou sit entnt la www.amerijet.com
Kontak Media: Christine Richard, Amerijet International 954-320-5354.


AOMI PURCHA1NG AGENCY
Tel. : 786-457-8830 Fax: 305-756-0979
e-mail : adomipurchasing@aol.com
Pour tous vos achats:
Equipements pour construction / Pices de voiture / Camion /
Equipment medical
Par avion ou par bateau.





Mercredi 05 Mai 2010
Hanti en Manhe Vnl XXIV N 1 5


DE L'ACTUALITE


1


(BOAT PEOPLE ... suite de la 1re page)
renvoient des migrants illgaux haitiens de faire une pause, vu
l'tat du pays aprs le sisme.
Aussitt Washington renouvela que sa politique
d'immigration au regard d'Hati n'a pas change.
De peur que la declaration de l'expert de l'ONU ne
dclenche une nouvelle vague de boat-people.
Environ 250 de ces derniers ont t -.
refouls la semaine dernire au Cap-Hatien
par la garde ctire des Etats-Unis.

Sortir du cercle vicieux ...
Ce n'est pas une declaration
gnreuse d'o qu'elle vienne, mais une
politique de l'emploi systmatique et durable
qui seule peut changer ce qui constitute la
plus grande honte pour notre pays : le
refoulement chaque anne de plusieurs -_
milliers de nos concitoyens fuyant la misre
noire sur des embarcations de fortune (boat
people en direction de la Floride et des
Bahamas) ou via des passeurs (paysans
travaillant comme des forats dans les
plantations de canne en Rpublique
dominicaine voisine).
La Reconstruction, avec un ..
financement de prs de 10 milliards de dollars
amricains garantis sur les trois annes
venir et au-del par les donateurs
internationaux (ceci le 31 mars dernier au
sige de l'ONU, New York) et conue pour
impliquer le pays tout entier pas seulement
ce qu'on a coutume d'appeler la 'rpublique Pas mo
de Port-au-Prince' (justement cette dernire


On se demand si la plupart d'entre nous prennent le la vie des coupeurs de canne hatiens dans la Rpublique
temps de dgager cet aspect lorsque nous questionnons (pour dominicaine voisine).


utiliser un mot la mode) cette 'problmatique' de la
Reconstruction.
Il y a l possibility de mettre au travail non seulement
la main d'uvre non spcialise du pays mais galement nos


: :..... .. ... .
............



ins de 80% des btiments et residences de la capital hatienne
(photo Ha.ti en Marche)
(photo Hati en Marche)


par son gosme forcen tant responsible de l'abandon au fil diplms de l'intrieur ainsi que nos cadres exprime
des annes de la Nation la pauvret gnralise et l'extrieur qui le voudraient.
l'ignorance), voil aujourd'hui une occasion unique de sortir
du cercle vicieux. Le 'brain drain' ...
Mais pour cela il faut au sommet de l'Etat une po
Encore une 'problmatique' ... qui se donne pour objectif non seulement de crer des e
Et de mettre au travail les Hatiens. Ici galement, mais aussi d'arrter l'migration massive. D'autre partju
toutes categories confondues, nous mettons l'accent uniquement sur les boat people
Le plan gnral comprend : braceros (coupeurs de canne) et point du tout sur le
La reconstruction des bassins versants de nos drain', l'migration des cadres, encourage systmatiq
valles et planes ... et la reliance de la production agricole. par certain pays amiss', en tte le Canada.
La ralisation de travaux d'infrastructures dans Aujourd'hui on est presque dans l'impossib
quatre grands ples de dveloppement : l'Ouest, le Sud, le trouver dans la capital hatienne un jeune technic
Centre et le Nord-Ouest, dbouchant sur des emplois informatique, tout comme unbon menuisier.
industries. Tous envols vers des cieux plus clments.
.La modernisation de l'Administration. Cela a commenc dans les annes 60 avec
Une couverture national en sant et education. politique don't la dictature Duvalier a frapp des mill
Le passage la modernit, cadres, parties travailler enAfrique fraichement indpe
Etc. puis leur retour pour s'arrter dfinitivement aux Eta
Un tel programme non seulement devrait fournir des et au Canada.
emplois aux Hatiens de l'intrieur (de toutes categories Mais le movement ne s'arrtapoint. La grande
sociales) arrtant la migration force et miserable don't nous qui frappa l'arrire-pays sous le rgne du fils, Baby Do
sommes devenus les pires examples dans le continent le triomphe du capitalism sauvage ('la rvo
amricain, mais aussi pour nos compatriotes expatris, don't conomique'), fora le paysan fuir son tour.
nombre voudraient retourner mettre leurs comptences au Boat people vers la Floride (naissance de Littl
service du pays natal. Miami) et Esclaves au paradise (nom d'une exposil


Prval demand l'aide du Brsil pour

l'organisation des prochaines lections

Brasilia, 27 avril 2010- (AHP)- Le president hatien *
Ren Prval a fait savoir lundi que l'aide du Brsil et du
reste de la communaut international tait ncessaire pour
permettre l'organisation d'lections en Hati.
Ces joutes prvues pour la fin de l'anne devraient
concerned la succession du president Prval don't le 2me
et dernier mandate arrive terme en fvrier 2011, ainsi que le
renouvellement de la chambre basse et d'un tiers du snat.
M. Prval a fait ces dclarations aprs une runion
avec le president brsilien, Luiz Inacio Lula da Silva, au
terme d'une rencontre sur la cooperation Brsil/
Communaut caribenne.
Des lections lgislatives qui auraient d se tenir
le 28 fvrier dernier ont t annules, en raison du Ren Prval au dernier sommet Brsil-Caricon
(ELECTIONS/p.7) tenu Brasilia


nts de



olitique
:mplois
isqu'ici
e et les
'brain
uement

ilit de
cien en


c l'exil
fliers de
ndante,
ts-Unis

misre
c, avec
solution

e-Haiti,
tion sur


1


Le galeux d'o vient tout le mal ...
Le rfugi hatien fut catalogu rfugi conomique,
donc n'ayant point droit la mme reception faite au rfugi
cubain.
Il aura fallu le terrible tremblement
de terre du 12 janvier dernier pour que
l'administration amricaine consent lui
accorder enfin le fameux 'TPS', un statut de
residence temporaire que les Etats-Unis ont
renouvel plusieurs reprises pour des
ressortissants d'autres pays de la region.
Mais l'hatien n'en reste pas moins
le pestifr, le galeux d'o vient tout le mal.
Tenez, la rponse negative des responsables
amricains la suggestion de l'expert en droits
humans de l'ONU, Michel Forst, et le
refoulement quasi hebdomadaire de boat
people au Cap-Hatien, la plupart d'entre eux
partant du nord d'Hati (et peut-tre aussi
pour viter une trop grande visibility
mdiatique ... aussi bien les organisateurs de
ces voyages clandestins que les gardes ctes
qui les refoulent leur point de dpart !).

Une voie de passage oblige

Mais ce n'est pas le seul fait par les
S.. ...... donateurs d'avoir promise prs de 10 milliards
..... ... ... de dollars qui puisse en soi apporter le moindre
dtruits changement ce sort de juif errant des
Carabes qui nous est dvolu ...
Seule peut y arriver une politique bien tudie au
sommet de l'Etat pour utiliser les opportunits qui se dessinent
actuellement dans ce seul but (mais qui content en lui-mme
la rponse tous les autres dfis qui nous interpellent).
Mais ce n'est toujours pas tout. Il faut pour oprer
cette vritable revolution (car c'en est une et de taille) que les
lites politiques, conomiques et sociales se l'approprient
galement comme une voie de passage oblige pour sortir le
pays la fois de son dclin et de son pithte de 'pays maudit'.
Or ce n'est peut-tre pas actuellement leur principal
preoccupation.
Ni forcment celle de l'international qui peut mme
trouver advantage nous maintenir aussi longtemps que
possible dans la seule quality qui nous est reconnue : reservoir
inpuisable de main d'uvre trs bon march et don't un
chmage massif reste le meilleur rgulateur !

Hati en Marche, 30 Mars 2010


il' ~~;;v<2'I


C. T.\.C. T U 5

TOLL FREE. 1-8 8 8 3-2 8 5 5
OR. 305-520-8300
FAX .305-620-8332
CELL. 305-986-8811


FICHE D'ABONNEMENT HAITI EN MARCH


. I. Opour Six Mois 1


Hati ____
Etats Unis
Canada
Europe
Amrique Latine


Gdes 260.00
US $ 40.00
US $ 42.00
US $ 70.00
US $ 70.00


1 o pu u. A


Gdes 520.00
US $ 78.00
US $ 80.00
US $ 135.00
US $ 135.00


Dans l cas d'un abonnement
avec livraison, le cot est le double.
Prire de spcifier si vous 4tes
un nouvel abonn
ou s'il s'agit d'un renouvellement


Nouveau


Renouvallmsnt


Page 5


Nom
Adresse


La Reconstruction viendra-t-elle


mettre fin au phnomne boat people ?






ECOLIERS DANS LA RUE


Mercredi 05 Mai 2010
anti en Mnrhe Vnl /lXV N 1 5


Manifestations: consequences des lenteurs administrative


PORT-AU-PRINCE, 28 Avril Dsormais les rues ne
sont pas seulement encombres de dblais mais aussi de
manifestants anti-gouvernementaux.
Car l o l'opposition au project de prolongation de
l'tat d'urgence rcemment vot au Parlement a chou, le
gouvernement a russi quant lui provoquer la colre de
certain secteurs don't les coliers.
Les coliers de plusieurs lyces de la capital dfilent
devant le Ministre de l'Education national rclamant le
restitution de leurs tablissements occups depuis le soir du
12 janvier par des victims du sisme.
Ils demandent des tentes et des
spaces bien amnags pour les sans abris,
bref que ceux-ci soient relogs ailleurs afin de
librer leurs coles et qu'ils puissent
poursuivre l'anne scolaire.
C'est l'Etat lui-mme qui avait fix la
reprise des course au 5 avril coul. La plupart
des coles prives ont redmarr. Ces lycens
estiment que c'est une injustice de les laisser
ainsi dans la rue.
Lundi les manifestants ont t reus f
par la police et la scurit du Ministre de |
l'Education avec des gaz lacrymognes.
Or les manifestants ont totalement
raison. C'est leur plein droit et mme leur devoir
de rclamer leur retour en classes. C'est leur
avenir et celui du pays qu'ils dfendent ainsi.
Et de toutes faons le gouvernement
tait averti. Au contraire, il a laiss passer une
occasion unique reprsente par cette rentre
des classes avec plusieurs semaines de retard
pour remettre un peu d'ordre dans le dossier
des camps de fortune dresss un peu partout
la capital et dans ses environs par ceux-l ...
qui n'ont plus un toit depuis le sisme. E
Mais aussi habits aujourd'hui par
de nombreux autres qui n'ont pas t
directement affects par la catastrophe mais qui ont rejoint
aussi les camps afin de bnficier de l'assistance international
qu'on y dispense.
Le problme est que certain de ces camps ont t
dresss dans des spaces non publics par destination. Par
example, des coles. Aussi bien des tablissements privs que
publics. Une cole publique n'est pas une place publique, elle
a une autre destination. Le lyce ne remplit pas le mme rle
que le Champ de Mars. Idem le campus du Lyce franais ou
de l'Institution Saint Louis de Gonzague.
Cependant les rfugis en question refusent de
l'entendre ainsi. Ils rclament de leur ct que l'Etat les reloge
dans un endroit convenable. Par example, le mme traitement
fait aux habitants d'autres camps, comme ceux qui s'taient
rfugis au Club de golf de Ptionville et qui ont t installs
au Camp Corail, avec les mmes standards internationaux qu'un
camp de rfugi en n'importe quel coin du monde.
Car la situation se complique aussi du fait que tous
les camps ne reoivent pas le mme traitement.
Les Nations Unies qui ont pris le leadership de la
question ont tabli un ordre de priorits.
Les premiers tre relogs sont :
Ceux qui se trouvent dans des zones risques comme
le Club de golf de Ptionville qui se trouve au fond d'une sorte
de falaise trs expose aux prochaines averses et temptes
tropicales.
Ensuite, ceux qui ont pris refuge dans des
tablissements scolaires.
Or le rythme de relogement (ou comme on dit encore


relocalisation) n'est pas aussi rapide que l'on esprait.
Trois semaines aprs la rentre du 5 avril, des lyces
et autres coles ne sont pas encore librs.
Ce sont leurs lves qui ont dcid de faire chaque
jour le sige du Ministre de l'Education national jusqu' ce
que satisfaction leur soit donne.
Ont-ils tort ? Aux yeux de la population, c'est le
gouvernement qui a tort.
C'est lui qui a dcid de la date du 5 avril, c'tait
donc lui d'avoir une stratgie pour rendre la chose possible.
Or dans ce domaine du dossier des sans abris, le


lves de plusieurs lyces manifestant pour rclamer la restitution
locaux scolaires occups depuis trois mois par des sans abris (HPN)


gouvernement semble totalement impuissant. Il a dress lui
aussi des camps en dehors de la capital, dpensant cette fin
des millions de dollars, en annonant qu'ils sont destins
dconcentrer ceux qui ont t installs n'importe o dans
l'improvisation du moment aprs le sisme du 12 janvier.
Mais on n'a vu personnel se dplacer de ceux-l qui
taient dsigns par le gouvernement.
Au contraire, les habitants des camps les plus
embarrassants (tels que ceux se trouvant dans des locaux
scolaires) s'enhardissent et menacent les coliers qui tentent
de reprendre possession de leurs coles.
Sur ces entrefaites, on apprend que le gouvernement
a dcid de marquer une pause afin d'viter certaines
tensions.
Un moratoire de trois semaines est dcid afin de
rechercher une solution de compromise, c'est--dire qui prenne
mieux en consideration les intrts de toutes les parties en
cause.
Mais le seul fait que ce moratoire ait t annonc par
le chef de la mission onusienne, M. Edmond Mulet, et non par
le gouvernement montre que ce dernier est accul dans ce
dossier.
Et que ce sont les Nations Unies qui finiront
probablement par le prendre aussi en charge.
Le president Ren Prval ne peut ne pas se rendre
compete du succs de la mme operation quand elle est conduite
par la communaut international.
Nous citons le Camp Corail.
Mais pour cela, on n'a pas compt uniquement sur


les tentes mme payes trs cher.
L'opration O.K. Corail s'est aussi appuye sur
une champagne de 'relations publiques' particulirement
soigne.
On a vu dbarquer Port-au-Prince de grandes stars
internationales, les Demi Moore, Shakira ... Sean Penn a port
sur ses paules les bagages d'une famille pendant le
transbordement d'un camp un autre etc. Histoire
d'encourager les gens accepter le dplacement.
Le president Prval lui aussi s'est prt au jeu
puisqu'il tait surplace Corail le jour o dbutait l'opration.
- Or ce n'est pas par manque de
moyens que le gouvernement hatien ne peut
parvenir au mme but.


Mais, avouons le, il existe chez nous
une certain distance entire le pouvoir et les
masses et que, quelque bonnes que puissent
tre leurs intentions, les gouvernants hatiens
n'arrivent jamais tout fait franchir.
Secundo, ils ne font pas ce qu'il faut
non plus pour y parvenir.
Combien savent que le camp install
avec tant de soin sur la piste de l'ancienne
aviation tait destin aux sans abris qui se
trouvent just en face du Palais national et
qui ont t identifies comme pouvant poser
un grave problme de scurit au moment o
l'on s'y attend le moins.
Mais tout est secret. Secret de
Polichinelle. Les retards s'accumulent. Et
patatras, on dbouche finalement sur des
manifestations. Ou pire encore. Car il ne faut
pas oublier les pcheurs en eaux troubles
professionnels.
Lundi la police national tire des gaz
lacrymognes sur les coliers. Certains
auraient pu tre grivement blesss.
Le mal a t depuis longtemps


identifi : absence d'autorit de l'Etat.
Mais l'ennui est que ceux-l confondent autorit et
brutalits. Ils s'attendent que la police aille chasser les
residents des camps, charge les tudiants et autres
contestataires, car pour eux c'est ainsi qu'on peut rtablir
l'autorit dans le pays, 'met mayt nanjanmyo', comme disait
le major Michel Franois lors du coup d'tat militaire de
septembre 1991.
Nous pensions que, tout en dnonant effectivement
le mal, eux aussi ont tort car l'ordre qu'il s'agit de remettre
dans le pays a depuis longtemps dpass le simple niveau des
coups de bton ou de rigouaze et du cocomacaque. Voire mme
des coups de fusil.
Aprs deux cents ans d'utilisation des mmes
mthodes, les gens sont vaccins.
Faut de mieux pour le moment, on pourrait commencer
par leur montrer en attendant plus de respect.
Or il existe un excellent moyen pour le faire, c'est
l'information. L'information ce n'est pas la propaganda ni le
rve (la machine faire rver ou 'fm dodo'), mais c'est la
vrit, c'est la transparence.
La force policire certes est aussi un lment du
maintien de l'ordre. Mais c'est lorsqu'on a utilis tous les
autres ...
C'est tout l'honneur de ce gouvernement d'hsiter
devant l'usage de la force. Mais il semble oublier en mme
temps l'existence de tous les autres moyens.
Ce qui le condamne turner ternellement en rond.
Le cercle vicieux.
Le gouvernement peut avoir les meilleures intentions
du monde. Mais sans une coordination de toutes ses actions,
et pour commencer une bonne explication pour permettre la
population de se les approprier, de les faire siennes, c'est peine
perdue. Nada.
Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


Aprann Pale ak Ekri

Angle touswit

program Rapid ak fasil

pou moun ki pale kreyl!


Asistans pou plase ou nan yon
bon dyb kou ou fi-n konplete
Progwam lan!
Gen klas lajounen kou asw!

Rele kounye a nan

1-305-624-3030

made pou Nadiyah
(extansyon 313)


Page 6


ar77n -lE 2 e me A2vNe nu e
T61: 305 757 4915

FADKIKJ VARIETY STORE
LE MAGASIN POUR TOlUTES LES OCCASIONS.
- Reception de pavement pour BeH South. FPL, GAZ, CABLE T7V,
BELl. MONRIITY etc...esc...
- Connection tlphonique chez vous...


Ouvert I
6 Jours


semaine: i -
Sh30 am


7h30 pm



Sltuliern Sundfls
P Muitd pmt ur la cuistic <1)'i "'ati. i i olluk. -Frran 'l An 'r kailln
Tabicax Vdro. i.l lonticni. Am -int-din: IXcumczafircs. Drnns
Monutygrlimi I1l'IuIuil'% 'il 1-uit





Mercredi 05 Mai 2010
Hnti en MMnahe Vnl XXIV N 1 5


MARCH & DEMARCHES


Le cultural se remet en march, oui mais ...


PORT-AU-PRINCE, 2 Mai- Deux manifestations pour
la sauvegarde du cultural hatien trois mois aprs le sisme
dvastateur du 12 janvier dernier.
D'une part une fdration d'organisations culturelles.
Il a t annonc qu'une dizaine d'entits dans le
domaine artistique ont dcid de faire front commun face aux
difficults du moment en se regroupant autour .
de la Fondation Connaissance et Libert (en
crole FOKAL).
Ce sont la Fondation Culture
Creation, les Ateliers Jrme, Pyepoudre, Haiti
Tchaka Danse, la Galerie Monnin, Tipa Tipa,
le Petit Conservatoire etc.
La FOKAL est une prestigieuse
institution prive hatienne bnficiant de
subventions de l'extrieur.
La mme semaine a lieu (jeudi 29 avril)
dans les rues de la capital une march avec j
sa tte les plus grands noms actuels de la
musique populaire hatienne.
Les Ti Djo Zenny, Roberto Martino
(Ti Vice), Roro, Pouchon, Shaba de Djakout
Mizik, Richie de Zenglen, Rginald Cang de
Fasil, Mac-Do de Harmonie, Izolan de Barikad
Crew, Zagalo (PDG de Zigzag Production,
galement le promoter de la march) et tant
d'autres.
Un vnement ayant de toute
evidence la bndiction du ministre hatien de la Culture
puisque c'est devant les locaux (effondrs de ce dernier) qu'il
viendra prendre fin.
Parmi les orateurs, la ministry de la Culture et de la
communication, Marie Laurence Josselin Lassgue.

Relancer la vie nocturne ...
Aprs un hommage rendu aux musicians et
promoters de spectacles qui ont perdu la vie dans le sisme
don'tt Joubert Charles, organisateur des festivals Konpa), la
march appelle relancer la vie nocturne et les divertissements
travers la capital encore sous le choc du sisme qui a fait
entire 250.000 et 300.000 morts et dtruit 100% de l'conomie
global (PIB).
Les deux dmarches se comprennent. Les centres de
production artistique ont enregistr pour la plupart
d'importantes pertes financires et matrielles. Ils ont
probablement besoin d'une assistance (ou de nouveaux


Au secours, stop la
Ni choqu, ni tonn de retrouver Port-au-Prince
dvaste et sa population sidre. Juste trs soucieux de
savoir s'il n'est question dans l'urgence que de raser les
trois quarts du quarter historique de Pacot. Une grande parties
des plus belles constructions Gingerbreads et villas de
style colonial sont menaces et dj frappes d'un arrt
d'excution.
Inestimable, Pacot, tmoignage absolument unique
au monde, une quality poustouflante de finesse et d lgance.
Il s'agit d'une nime gabegie. Effectivement il est tellement
plus simple de lover sa pense au creux de l'idologie simpliste
et rassurante du trs saint principle de precaution o la
collectivit se range docilement sous le rgime des peureux et
des striles et du gnralement trs laid.
Un passage de bulldozer en 1 heure suffira faire disparaitre
150 annes de la mmoire et de la beaut patrimoniale du
pays.


dbouchs) pour remettre leurs fournisseurs (peintres,
sculpteurs, artisans) au travail et se refaire une certain sant.
La FOKAL don'tt la fondatrice n'est autre que l'ex-
Premier ministry Michle Duvivier Pierre-Louis) a le bras plus
long dans le milieu international et peut leur offrir un bon
partenariat.


arche des artistes a laiss Ptionville pour aboutir au Champ de
Port-au-Prince, avec la bndiction de la ministry de la Culture,
Marie Laurence Josselin Lassgue (photo JJii ',,,,
Quant aux groups musicaux (les plus cots
actuellement auprs des fans de musique populaire hatienne
et des amateurs de bals et activits mondaines, sans oublier le
carnaval don't on a t frustr cette anne cause du sisme)
qui ont dfil aux cts de la ministry de la Culture, ils veulent
sans doute s'assurer qu'ils ne vont pas paratre trop incongrus
lorsqu'ils annonceront leur retour sur scne et sur de grandes
affiches don't le principal point d'exposition n'est autre que la
place du Champ de Mars qui abrite actuellement le plus grand
nombre de victims du cataclysme : plusieurs dizaines de
milliers de sans abris.

La seule musique qui monte des rues ...
La capital est tombe en effet dans une profonde
lthargie force depuis le 12 janvier. Ds la tombe de la nuit,
la seule musique qui monte des rues c'est le ronflement des
poids lourds de la compagnie semi-publique CNE (Conseil


national des quipements) enlevant les dcombres des
btiments effondrs et qui continent de s'accumuler sur la
chausse, rvlant que l'immobilier a subi des dgts encore
plus massifs que tout ce qu'on pouvait imaginer.
Cependant on aurait conclu dans certain centres de
decision qu'il est temps pour la capital hatienne de secouer
i i- sa gourme. Et que aprs trois mois, la vie doit
recommencer sous toutes ses formes.
En mme temps la tl, des vidos
de style dessin anim montrent des handicaps
du sisme capable de retrouver leur place
dans la communaut.
C'est fait sur le ton rigolo, afin de
gagner plus facilement l'assentiment des
jeunes. (Rf. Tl-Carabes).
Et comme dans la Bible, Dieu dit que
tout cela est bon !

'Changer la vie' ...
Nous ajouterions qu'il faut penser
^- aussi ceux qui ne frquentent pas les
expositions de peintures, soit parce que
n'ayant pas la preparation, soit parce que trop
jeunes, ainsi qu' ceux qui ne vont pas au bal
... soit par got, soit parce que estimant qu'ils
Mars, n'ont plus l'ge.
La Reconstruction ne doit ignorer
aucune catgorie si elle aspire vraiment au
mieux, autrement dit 'changer la vie'.
Pour commencer ceux qui vivent aujourd'hui dans
les camps de sinistrs.
Tenez, quest devenu le programme
d'alphabtisation ? Or voici qu'on a sous la main le plus grand
rassemblement de compatriotes jamais vu. Une occasion
inespre pour faire avancer tant de causes, comment dire,
nationals. Tant de retard rattraper.
Pour finir, rappelons cependant que les deux
conditions sine qua non de la reliance des activits culturelles
et mondaines, et surtout de la vie nocturne, s'appellent la
scurit publique et le pouvoir d'achat. Faudrait pas l'oublier.
Dj le black-out (rationnement du courant lectrique)
rebat son plein jour et nuit depuis deux semaines. Ce n'est pas
l un signe encourageant !

Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


destruction de Pacot, quarter historique !
Si les Bouddha de Bamiane (en Afghanistan) s'employer sine die a faire pousser de magnifiques verrues de
justifiaient UNE MESSE, mme une guerre pour certain, enfin bton don't ils ont le secret. Ption-ville nous en donne le
que le monde se levt, il en est de mme pour Port-au-Prince. triste paysage.
Sans computer 1 'attrait touristique de ce haut lieu de l'art Il est urgent de ne pas laisser cela se faire. Cette zone
architectural qui depuis 40 annes sme ses retombes doit tre classe, protge de toute urgence et dans sa totalit.
conomique sur l'ensemble de la collectivit hatienne. Elle peut tre rachete par quelque intelligent fonds
Les plus belles maisons de Pacot vont tres fauches pour un project cultural et touristique ambitieux, en partenariat
alors qu'elles sont pour une grande part restaurables et avec d'autres plus chanceux propritaires mais aussi de nous
raisonnablement de surcroit. Nous entendons dj le pas autres tous architects, designers, dcorateurs en tmoignage
des fossoyeurs du pass architectural du pays et des Antilles de l'excellence de nos mtiers.


flamboyantes dans ce qu'il a de plus significatif. Ils
s'empressent de striliser la mmoire d'un people et ses
moyens de rsilience pour, sur la table rase de l'histoire,


Salutations Thierry
Designer-Coordonateur de Travaux
en Renovations de batiments anciens


Prval demand l'aide du Brsil


(... suite de la page 5)
tremblement de terre ayant
ravag le pays et fait quelque
3000.000 morts, le 12 janvier
2010.
Faisant suite la
demand du president Prval,
le vice-ministre brsilien des


Affaires extrieures a fait savoir que son gouvernement
consulterait les Nations Unies, l'Organisation des Etats
amricains et d'autres pays au sujet de l'aide fournir Hati
pour ces lections.
Plusieurs organizations politiques contestent
l'organisation d'une quelconque election avec l'actuel conseil
lectoral provisoire qu'elles estiment peu credible et favorable
la formation pro-gouvernementale, Inite (Unit).


Page 7


MIAMI


LEGAL ANNOUNCEMENT REGARDING
REQUEST FOR PROPOSALS FOR
FIXED BASED OPERATOR RFP NO. MDAD-02-09
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA

The Miami-Dade Aviation Department is announcing the availability of the above
referenced advertisement, which can be obtained by visiting the Miami-Dade Aviation
Department (MDAD) Website at

http://www.miami-airport.com/business_advertisements.asp

and then, selecting the respective solicitation.

Copies ofthe RFP solicitation package can only be obtained through the MDAD,
Contracts Administration Division, in person or via courier at 4200 NW 36th Street,
Building 5A, 4th Floor, Miami, FL 33122, Contracting Officer Lenora Allen-Johnson or
through a mail request to P.O. Box 025504, Miami, FL 33102-5504. The cost for each
solicitation package is $50.00 (non-refundable) check or money order payable to: Miami-
DadeAviation Department.

This solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with section 2-
11.1(t) ofthe Miami-Dade County Code.

Be counted in the 2010 Census! www.census.gov


Mise au point concernant le local

logeant le night club Esquina Latina
Le local logeant le night club Esquina Latina, situ au rez de chausse du
btiment sis au 67, angle Route de Frres et Impasse Sur Etienne, a t dtruit
par le tremblement de terre du 12 janvier 2010.
Le sieur Eddy Jules avait lou le rez de chauss de la dite proprit de feu
Leibniz Cadet, dcd Port- au- Prince, Hati, le 23 dcembre 2003, tel que
censur par le contract de bail dat du 18 Octobre 2002, et qui est prim
depuis le 8 janvier 2008. Des constructions non autorises, en dehors des normes
tablies par l'autorit comptente, aux fins de prevention contre les tremblements
de terre sont en course sur la proprit. Les travaux de reconstruction du dit
btiment sont entrepris aux risques et prils de leur initiateur et de ses descen-
dants.
Ces initiatives ont lieu au mpris ainsi que dans l'ignorance et la non
approbation du propritaire, qui n'a entrepris aucune transaction de vente
quelconque. Une action en justice est introduite contre le sieur Eddy Jules. Les
autorits hatiennes sont invites se pencher sur le cas.


a


1





Mercredi05 Mai2010
Haiti en Marche Vol XXIV No 15


Avec le sisme,


l'art hatien a perdu une part de sa navet


PO)RT-ALi-PRIN(C E Il a liiilu dLicti\ mois pOUi
ICplKicidlc eS pil\icL,\ C(ollUIi ll'lllcia d ,llesi Ri\ 11Ioud
Bcaiudli\ in a |i pas llU dilli I lii'-c"iCc qui a I\ Iii l I Suc iSill
Bceoin dc icflcchlui ci dc Iplcil au dhianc qtlc \ cnil del
\ i\ ic HiII 0son p.i s EI bcsoi1 de il lioU\l i in Iot
Ls pi, saig -s piulloicsqucs d ch uiiips ci d


i),I%. S,,il ,i \ Ci otllid ll b l. 11-',ll 5 s oil
IOLIOII II L u lllc de Ia p| llUlll)[ i111\ c de
I i1c cjiibc iie
icis d .S illo llS i il, llll, d1 1 iii
NIa it dc -oi iiiai cci aiu i0 c cj 5ui
J111s JllOll ail cc.llll dc ss oc.i' ic. dcs
111i115i 115 .ii i11111w Ol lbiillu.U ci. i l des coipI

,.1 U112 Xl cclll.A cl d i olllc.cil .I d s OllSk
Poil-all-Pill J Cc1 lla|c fIappcc la CaJllp u1
cllc l a iciincLi c\|lqtlc 1c |ciiiinc Ia hbilb
I.'1I 1SOI lll U I' I
D Il.|,lll l .1lla 'll' illlslbi I Slllt I
\ ,ildo lide I cJilql il ,c ioli'c l llnc p|la_'c
plOchcI die JIciiicl ll i l l I l 1 u4 ,I-
([-i l ,l l l ,kJ Ik J tl 0O llll l O-',Jl lll q i
iIOnIJIi IioUliOl UI1 SilieS loilcs ci hbilii

Les cSpl|i l, l ci li ibs. 11_, nii c IOiU
Ia dlli Ic Ip llc l
(Co1c bcLikOtlIp il a I011 pcldlu
1c 12 i|a \ lic lll' 1OLIOU JapleS il a biell
Icl OLU0\ c' llllhlc p1ic' pll ua L11111 a J.1 N IIl
\ Il IO IO ilS dll llla L ic clllc El 5 si c i.llll a
pcllll IcIIlll 1i 11c l |lS p 1a f lac c \ a11OLc-
I-Il


( ai laI IIIl cillI, iqlU I HIIlln Nlie
cii iUii qu ,IlIle a IoUi-c-II i--il IIilfiiiS 1\ ,ial' a l dc p ciuSS
a clcolc poLil bic il c\plltilcl iOUl Cc qui l|piuac
C( ci illlicile de pciiidlc cal Iil imill bien
Ic'lcicclUicUi Cc qItlc loti le iiioiide i \ i IOll cc qle le picliplce


I ki lllni sou iffcl 1[Ontl CCcll Il.I ssC q(ll [no0 i llla i ppl S dll-ll
C( iii a c llJau c co lllpl CIlc l lll c i l aI l' fiL I'l'c cc llu
d tLin1. aIlll fI on011 NLi llnl'i lnl I011i k[ llOliC doll Iccoullllnc 1 I
s.I \ iC ICco iitiillC Haill El iInoLI dCe ois '- 1dii I C1 ponl
Ail bold dIes IO, lois coIlnim dln les .i l ''SI de
P .eIllO lll lc -i lc l i h tallic'lIS de la c |pi)l ll 1s Ip | ll ia klllli'ns


c\lpoScll Iilli \ I' iol, de Ic la iliilople qill ,i i olla ic l I' c ,la a
iiiolll 2?i i''ili dce IcLI t coiiillpiiNoi l ci i\'- ic lle | llie dce
l BcLii p|inei
BcaLIcoLip oui coii-cile' le5 Jiii ibLiv coloic ci


d pO llcll :s dc I ,i 11k llln Ici lc P ,II. S 11,O111011.11 l I s\ mbolc dc
I indcpic ln ,%cc dl p.ia_5 c.ffondic soh lcs c[I\ ldc
1iiinliIc a1\ anllU Olin \ c m I'li'A l" Cill Ic ( hlmp de N i La die
diSirbullOnii s dc Ls dc In/ cnuldlSi pai C les Il O[l des
cililps de I cii -S 1,il oo ilUotl S dc blesses ci d a ip ilcS
D Itall itO l ,ib lundoinnl lc le lllcil),Il SI l 1 picitlll
de I il ol Iiim likbi coLiIS.Iii\ pcI'll ''
lI'S phiS Inoil' LiI pitcmilc oilcl qi ai
,ih1 10 ,1 i G,1011111 J iiiOIllln !n IlnillltllOn
c I Pciioi -\illlc [ c i fli, IIIpll i d Nwll' Noi [S '
Dc's Illllcl'l d JcLI\ de chl\,lli\
d O ci01 'll\ OLI d l llluilllallS Sll loulld \ cll \ oL
IwI'c ll Et mii cc'lic de I Oc l\ i. cncl l miuc
loIcl de IIinS uiali ionS. qii Soiciinl dcs
B iciicbics d.es adcoiiibles iiii|loliOll c cilc
Ha i HIII I i\\ ill Ibo in H IIII i ici iii Ipiiocliic


lc IXIni ic ,llli c I JIh iilnh 'oul, ll0[[ Oll
-ill cI J 11 lIil uAlle ( IO |c S11 Li oll c lO ic l

p 'lllllu '_ _01lU \ IUllI 11011 \0ll IIS 11011
S l lllj'lU +011 I I10111 o lIll 011 COIlllpl' i[ll
\ OLIS+ c''cial LIII i a\ i Idcfli Iaco ic l j' c Il
N1 oIllln la il lIllNl'l de I c lIl'I~l c I 'llc l
M11\011? |11 dIIllmi nC Jllde 1 il Jl ll lit
Dc' I ill,01\ iii a c ,c lna'a de la
'-ouLiic l icdoiiicc EI queluesic illiliS
(dc dollils I OIll Ia llK' S de o I 'llcllI 'i

(C pcilll 'i a S l ii al I OI l\ ll [iii
1i iii:p_ d allllSlS IcSid lc cc il allcllcl
pOii la I \0j i\ilU. III de pC iin o|S ii.l ,illli.il



1hl,1. 0I 1 L i 1 ( I, ,l.ll JC IOCcd l C h ll. lll l o.J 111JC011 '
'.2u'lloS OlIII O (o ii c(c)[cllic ICCIoC hI' l a ,l ,IIIISOI


Ces expatris amricains qui renoncent leur nationality


AFP PoLiiqoi de polls ii plils d .il Aiiinciui
c\pJliiel inoncciinl-iI l Ii Jilel e.iin.e a I illll .iiii e c loleolcc
de ICll pl),i l d oii21ne '
DeplU il dcL\ julls scion1 le Iii,,1/ill.e Tiic.e c1
Ilolllble id .A llii i. lli, e\|li le q I J ili oi llile i Ie.ll
clol\ c.li.cc d oill1i.e ic .n e.c d ijiiiiieinei Lia fLiie a inmec
lica lic qil Ale polibiiii ihoii des lfioll.le.eis de. ELIt-I-I Uni
E i 2' ".x is cle ilciii 2 '5 c.\l|illne. ,liiiene.i ,iu a ia ol
ci.lonlc cj Iac li eiio\e i. l. d oille1i L aiiidlciii i ils.ci aiiiiU
-4', El lc IcmlipS d alieic poii obieni i LIII c ied/-\ Oti.S It
Colnitilli i \ Li d ciefl leIl kl dIllkii liaIdillli llhiiii\e
Ic1 'SS' dec cIOIlc
NOuI \' oiis ObSc ic' Lll c1 lellw'- ll'cii i II)ipoilliii
des IieIIllllieS des e l\pjillCe Ces d tle \ d le lelS ,Inl11 -'
l'lii 'ic Jilekice BLi'iiion illc cieliic d i lllAcii c ii C ( l/,n
Abloid Liii- '_2ioll e de riel'cf iic de Alll'e ejiiii e I 'ii[ln'a'i


baisc j a ciec\ c A\ ,li pe oiiollll Il luill iifii n ill e dci \ olonic
de ci lollcc i a lj iio c l1c cl iiic llencilllc ilolld llu c ce i 111
_q I|i l dle dlq l__qlOII CoIIllll e LII1 ,ILillel
Luci dc d IsLii n licie i ii
Li Litlc ai llfsc
LI cnSec de cc phIciioiiilc poie l in nom k lSe ise Les
ElIts-Unis soni le csl Ipi s de\ cloppc ae I c\i l citiS eno\ ens
Sill leiS Ie'\entis pciels a I 1 1clii i-ci (c qill soliniei lesc
e\paiiics a. l ne double clii,'e di imlpols ccllcde dIcl in pi
d aidopiioni eelle de Ill xi pid oi'nic Dc plans Ils idoi\cin
SI2.nl1le IOllco mOIplie e'lln-'e b ill i I lll IS dlelnlilelil pils
de i1 iiii dollai SOL |p i.ln dle se\ e 'i' cI neilllleS lfiliianlIeele
. I Oii'll' e e S illne \ isiIn j ll llel coi ll'ic Ic
pliccilielli d i ll '-'c i Io Il decic le l ic l1 dles coiiipics ollsholc
N IS il a'5 cc\ e i i llo clli c ll III n 2O il l'illilleilel p|o i i ccL\ qUli
s\ onii toiilllm Dl faIII dle Ic i.e ci cl des Iu\ de halnuIc c liUc


I ctllo ci Ic dollar iioiioIblIl\ Solu doilc ccO i\ poll qll Ij
sitiitio -cci idc clinic i ablc
Poluii c IOi nie l clllciii j co1iccoml, lll i
ICIo ciie i a ICli pIa cpoIl Jmilenei ll (C n lc pesi i ulie
dcile ion qiie I 1il pinSje Ia lc'C ic ou a\ cc plais In nui.i ie
in j ji.I pis d i j lie chloi\ fflliiie a I h bdolidniie iii
bl'iSiic.ssiii l il qm j oblei .l I llj c \ eiio l ee l lictc l liei nle il \
a dcl\ ajiis
ToUelfoiS ee |lphe liOIe e lscie I jS l mIl'- l |iiiiin les
. iii'lenl il \ i\InIi lj 1 iiui ''i il lcUis'eiiicl '" % c i i
millions ciois ccD.e iialonI l III D jtiiatll qc s.loon lii
iicielllblc d I 1Inci.iiI Rce\ line Scin lc i c le se c e icdu fisc i
I i flo e Jil'2ie iUolliloll icl1\ cc ccs dc.lellici. mois c11101,5 l iduc
iloll pia j lice lluh.lc duil iiolllblc des i liollciilloills il11.i
u ii illlclleUiii iJpidte de iiolllbeili\ dossi.isci.n iluild


Le gouvernement envisage de publier


de nouveaux billets


Ces dernires semaines les responsables du ministre permettront de crer et de mettre en circulation de nouveaux
des finances se sont vertus finaliser deux projects de loi qui billets et pices de monnaie mtalliques.


Reach Further And Faster with Amenjet






-- : .C




Nous sommes --, .
spcialise dans... .. '
Cargo GQ6ral. Barils. .--
Produits pIrltsabls, Effetsa


personnes, Produita
xplo4fa, Toutes dinwiston
de matref


POUR VOS RSERVATIONS DE CAROO, APPELEZ

1-800-927-6059
ou enoyez nou un e-maiL


Le ministry des
finances Ronald
Beaudin accompagn
du gouverneur de la
Banque Centrale,
Charles Castel, avaient
eu au dbut du mois une
sance de travail avec
les membres de la
commission finance de la
chambre basse autour
du document.
Les autorits
montaires veulent
changer les billets de 10
gourdes par des pices
mtalliques. Le ministry
Beaudin explique que
cette dmarche
permettra l'tat de
raliser des conomies


puisque les commander de ces billets sont trop frquentes.
Le billet actuel de 10 gourdes de taille rduite est
souvent abm en raison d'un usage excessif par les acteurs
conomiques. Le ministry des finances assure que la dure de
vie des pices mtalliques peut tre suprieure 20 ans.
Les lgislateurs hatiens devront se prononcer
sparment sur deux projects de loi distincts afin de respecter
la procedure en la matire. Le second project de loi permettra de
mettre en circulation de nouveaux billets de 25 gourdes, 50
gourdes, 250 gourdes, 500 gourdes et 2 000 gourdes.
Contrairement aux autres, le billet de 2 000 gourdes sera introduit
pour la premiere fois sur le march.
Le president de la commission finance de la chambre
basse, Jean Marcel Lumerant estime qu'il devrait faciliter les
transactions pour les grands commerants.
Interrog sur les inconvnients des nouveaux billets,
le dput Lumerant a cit le temps ncessaire la population
pour se familiariser avec ces nouveaux papers monnaies.
Toutefois le gouverneur de la Banque Centrale a annonc
qu'une champagne publicitaire sera ralise avant la mise en
circulation des billets.
Hati-Nation est un project d'ducation civique et
dmocratique d'Apodha !


Page 8


ARTS


NEW
Door to Door Service


s i available.


- ~ ~ ~ . ** *; -. i ..** -_ *. --.. -
.i- iii


h-, Pho, .O loo,




Mercredi 05 Mai 2010
Hatien Marche Vol XXIV N 15


004


l 4


'<'Oc,


^i

*aS


I
<4


u
'vu


Page 9


VI
i


e.u


je






PETITES ANNOUNCES


Mercredi 05 Mai 2010
Hanti en Mnarhe Vnl "XXIV N 1 5


Le Niamolo Iiiii
DANSLESNIPPES


* I ,- liihdo iill e, d lt pl.1t'_
* ( II.lllll~ev litll o111 llil' t .1'
.111 I ( iliilllilll ri ,.lll (h'

p li11 in (. i .id ( h 'i ",
* Le Saut du Barril
* Le Palais de Sudre
Dartiguenave Anse
Veau
* La Petite Eglise de Petit
Trou datant de du 17eme ]
sicle...


Tlphones : 566-5361
401-7108 / 514-0304
lemanoloinn@mac.com

Internet disponible
pour les clients


Parents, vous qui rvez d'un avenir meilleur pour vos enfants,
confiez les au CMP

ANNEE ACADEMIQUE 2008-2009
PROGRAMMES

LICENCE EN
Maretng :4ans
Sciences Comptables :4 ans
Gestn des Affaires :4ans
Sciences Infomatiques :4ans
Madng Management :2 ans
Secrtriat bureautique :2 ans
Geson-FlRnance Maeting :1 an ou 2 ans
Comptab informatise :1an
Assanoe Administratie :1 an
Infonnatue cycle court 60 heures/2 ans
IT EsMials (CISCO) :70 heures

Pour routes infomlations supplmentaires:
CMP, Delmas30
"els 2 513.361,3 730.2485,2 246-2299
Emai i ,'i. ".. ,' 3.',' . .. : i



KJ ADVERTISING

SERVICES
P.O. BOX 600673
Miami Florida, 33160-0673

Publicits: Radio, Journaux et Tv.
Aussi un service de traduction
de Documents etc.
Info (4 55- Evens Hilaire
Info (954) 559-7729 Consultant


10 dpartements d'tudes
Licence en :
Gestion d'Entreprise
Conception et Excution de Proj et
Economic et Finance
Sciences de l'Education
Sciences Comptables
Relations Internationales
Gouvernance

Diplme en :
Informatique de Gestion
Relations Publiques
Gestion de la Microfinance

Contactez nous :
Angle Delmas 75 et Impasse Hrard # 3,
Port-au-Prince, Hati, WI.

www. cfdehaiti. com
Par courriel: Administration(CDFEHaiti.com
GBrunet@CFDEHaiti. com

Par tlphones : (509) 2246-1425 \ 3555-1575
2513-3726 \ 3767-1575



VISION MORTGAGE BANK, INC

EVENS HILAIRE
Loan Consultant


12788 West Dixie Hwy, Miami, Florida 33161
Phone: (305) 891-2225
Fax\i ,I 55 s')1-2559
Cell (786) 285-0384


Reconstruire Haiti avec des mots


Terre de pauvret, de misre et de dliquescence
politique : c'est ainsi qu'Hati est souvent dpeinte, notamment
depuis ce 12 janvier 2010, jour du sisme qui frappa avec la
violence que l'on sait. Mais cette terre ne se rduit pas aux
flaux qui l'accablent.
Alors que les journalists relataient l'vnement, trs
vite les crivains hatiens se sont mobiliss pour tmoigner du
drame, de la solidarity l'oeuvre, et surtout pour donner une
autre image de ce pays structure par une longue tradition
artistique. Comme l'affirmait Dany Laferrire dans Le Monde
du 17 janvier : "C'est la culture qui nous sauvera. "
Aprs l'urgence de dire et de combattre les prjugs,
vient celle de reconstruire, par les mots et les livres. D'o la
publication de PourHati (Le Serpent plume, 176 p., 15 euros)
et Hati parmi les vivants (Actes Sud-Le Point, 200 p., 15
euros, en librairie le 14 mai), deux ouvrages caritatifs et
collectifs, conus pour garder trace de ce moment unique o
les voix des crivains se sont jointes celles des journalists.
Des crivains que l'on retrouvera aussi dans Hati, une


traverse littraire, de Louis-Philippe Dalembert et Lyonel
Trouillot (Presses nationals d'Hati-CulturesFrance-Philippe
Rey, 176 p., 19 euros).
Pour retracer plus de deux cents ans d'une histoire
littraire fconde et, travers elle, "donner entendre la
complexity d'une terre, d'une culture, d'un people (...) ", les
deux romanciers hatiens ont choisi la forme du dialogue entire
un "candide" et un crivain. Avec beaucoup d'humour, ils
mettent en lumire l'histoire de ce pays o "la ngritude se
mit debout pour la premiere fois" (Aim Csaire).
Revenant sur les temps forts de cette histoire, ils en
clairent les grandes tapes, de l'influence franaise des
premiers temps de l'indpendance (1804) au movement
d'mancipation commenc avec l'indignisme. Ils analysent
la place fondamentale de l'histoire dans les crits hatiens et
trangers (Victor Hugo, Lamartine, Alejo Carpentier, Madison
Smartt Bell, etc.) et abordent la question du bilinguisme ou
celle de la division entire crivains "du dedans" et "du
dehors".


Les auteurs voquent enfin les diffrents courants
littraires (le ralisme merveilleux ou le spiralisme) en insistant
sur l'influence dterminante de la posie et sur la quality de
certaines oeuvres phares, telles que Ainsi parla l'Oncle, de
Jean Price-Mars, Gouverneurs de la rose, de Jacques Roumain,
ou Compre Gnral Soleil, de Jacques Stephen Alexis.
Utile pour apprhender cette nation d'crivains et de
potes, ce texte accompagn d'une anthologie de textes et
d'un CD avec des tmoignages, notamment de Ren Depestre
ou d'Emile Ollivier l'est aussi par son aspect financier : le
produit des ventes doit tre revers des ONG pour la
reconstruction de la Bibliothque national d'Hati.
Dans Hati parmi les vivants, Lyonel Trouillot crit:
"Que peut faire la littrature devant les grands malheurs ?
Rien. Mais surtout pas se taire. Avec nos mots, avec nos morts,
nous qui sommes revenues du dluge de pierres, crivons pour
trouver une place dans le monde des vivants. "
Christine Rousseau


En Halti, les orphelins du sisme pris en charge par les gangs


(... suite de la page 3)
le crne.
En l'absence d'ONG ou d'autorits locales, les gangs
constituent la seule autorit dans le quarter d'au moins 300.000
personnel. C'est donc vers eux que se sont tourns les
orphelins aprs la catastrophe.
"Ils viennent nous voir parce qu'ils n'ont personnel.
On essaie de les aider, mais on n'a rien", raconte Toutou.
Les parents de Jef sont dcds durant le sisme qui
a tu entire 250.000 et 300.000 personnel. Sans famille, il comment
des "hold-up" et "des cambriolages" de maisons la nuit. "On


fait a avec les autres enfants", raconte le garon. Depuis le
drame, il ne va plus l'cole. "Je voudrais y aller mais je n'ai
pas d'conomies", dit-il en baissant le regard.
"De toutes faons, toutes les coles se sont
effondres", note Jimis, 25 ans, rappeur et galement membre
d'un gang.
Sur les murs de la cabane des orphelins, des affiches
d'une marque de rhum et des photos porno ctoient des
publicits de fusils automatiques. Sur le sol en gravats,
quelques morceaux de carton font offices de lits.
Tout au long du tour de quarter de Toutou, de


nombreux d'enfants, impliqus depuis la mort de leurs parents
dans diffrents dlits, viennent saluer le jeune "parrain".
"Certains vendent de la drogue. Beaucoup ont des
pistolets que les gangs leurs donnent", affirme un travailleur
social engag depuis plusieurs annes dans le bidonville.
Les Nations unies enqutent depuis peu sur le cas
de ces orphelins. "A ce niveau, on n'a pas d'information",
avoue sous couvert de l'anonymat un employ de l'ONU
charge du dossier.
"Il faut aider les enfants ne pas devenir comme
(ORPHELINS/p. 15)


Page 10


m riaiuuiliviaiuilu VUI,%-",-IV IN I-)





Mercredi 05 Mai 2010
1-THnti en MnMrhe Vnl XXIV N 1 5


MIAMI DADE COUNTY


1


Page 11


MIAMkIDADE


AVI LEGAL
Dapre Lwa Florid F.S.98.075(7), yap avize vot yo ki sou lis pi ba la-a. Nap avize w ke baze sou enfomasyon nou resevwa nan men Eta Florid, nou doute si w elijib pou vote. Yap made nou kontakte
Sipviz Eleksyon Konte Miami-Dade, Florid, pa pita ke trant jou apre resepsyon Avi sa-a pou nou kapab resevwa enfomasyon sou kisa yo baze kestyon ke w pa elijib la epi pou nou w kouman pou
nou rezoud pwoblm la. Si w pa reyaji epi w pa reponn a lt sa-a, sa gen dwa mennen Sipviz Eleksyon an deside ke w pa elijib epi yo va retire non w nan sistm enskripsyon vot Eta-a. Si w genyen
ankenn kestyon sou koze sa-a, tanpri kontakte Sipviz Eleksyon yo nan 2700 NW 87th Avenue, Miami, Florid oswa rele 305-499-8363.
Yap avize: Dnye adrs nan rejis: Yap avize: Dnye adrs nan rejis:
Aboy, Iracema 171 E 60Th St Hialeah FL 33013 Demming, Roberto B PO BOX 100021 Miami FL 33170
Abreu, Daniel J 3180 SW 23Rd Ter Miami FL 33145 Dense, Maynard 28205 SW 125Th Ave Homestead FL 33033
Acosta, Michael 5502 SW 158Th Ct Miami FL 33185 Denson, Derrick 15750 NW 18Th Ave Miami Gardens FL 33054
Adams, Keith D 12530 W Randall Park Dr Miami FL 33167 Denson, Patricia D 140 NW 59Th St Miami FL 33127
Adams, Sherwood 1483 NW 53Rd St Miami FL 33142 Diaz, Jamel J 15960 NW 26Th Ave Miami Gardens FL 33054
Adside, Leonard 563 NW 10th St Florida City FL 33034 Diaz, Juver A 16484 SW 84Th St Miami FL 33193
Akins, Curtis 1907 NW 38Th St Miami FL 33142 Doby, Colby B 35-B Venetian Way #93 Miami Beach FL 33139
Akins, Tavis D 8323 NW 5Th Ct Miami FL 33150 Donaldson, Kimberly D 436 SW 4Th Ave Homestead FL 33030
Alexander, Wilner T 60 NW 68Th St Miami FL 33150 Dorsey, Daniel A 20150 NW 46Th Ave Miami Gardens FL 33055
Allen, Randy 9811 SW 157Th Ter Miami FL 33157 Dowdell, Paul A 521 NW 5th Ave #613 Florida City FL 33034
Alvarez, Mike L 2036 NW 29Th Ave Miami FL 33142 Dozier, Damon A 1481 NW 41St St Miami FL 33142
Anderson, Casey E 3148 NW 169Th Ter Miami Gardens FL 33056 Drummond, Chancey L 1650 NE 33Rd Rd #201 Homestead FL 33033
Anderson, Marlon J 1170 NW 50Th St Miami FL 33127 Dukes, Randolph L 264 NW 66th St Miami FL 33150
Andrews, Billy R 795 NW 58Th St #1 Miami FL 33127 Dunlap, Devin D 2910 NW 157Th Ter Miami Gardens FL 33054
Anglin, Antwane 13875 NW 22Nd Ave #149 Miami FL 33054 Dunnum SR, Christopher 7165 NW 186Th St #A504 Hialeah FL 33015
Aponte, Harry 1727 W 56Th Ter Hialeah FL 33012 Duque, Jonathan H 4370 NW 107Th Ave #202 Doral FL 33178
Archie, Kenneth A 3785 NW 213Th Ter Miami Gardens FL 33055 Duran, Augusto 5020 NW 199th St Opa Locka FL 33055
Arevalo, Jorge L 14460 NW 22Nd Ave # 9 Opa Locka FL 33054 Du'Rant, Wayne D 15251 SW 177Th Ter Miami FL 33187
Arias, Anthony 15320 SW 106Th Ter #1108 Miami FL 33196 Dye, Sammie M 1453 NW 8th Ave Florida City FL 33034
Arias, Joseph G 11420 SW 47Th Ter Miami FL 33165 Echeverria, Johnthan E 13927 SW 281St Ter Homestead FL 33033
Auer, Joshua J 7820 SW 133Rd Ter Pinecrest FL 33156 Edgecomb, Wilbur 954 NE 29th Ter Homestead FL 33033
Baker, Joe A 172 NW 52Nd St Miami FL 33127 Edmond, Lucson 28205 SW 125Th Ave Homestead FL 33033
Baker, Marcus RJ 14760 SW 288Th St Homestead FL 33033 Elejarde, Luis I 1350 NW 4Th St Homestead FL 33030
Baker, Phil 260 Perviz Ave #21 Opa Locka FL 33054 Ellis, Roderick K 2525 NW 162nd St Miami Gardens FL 33054
Banks, Tony L 2433 NW 179Th St Miami Gardens FL 33056 Elmore, Gabriel G 1070 NW 123Rd St North Miami FL 33168
Barreiro, Tyarhein L 12098 SW 248Th Ter Homestead FL 33032 Emden, Kurt L 12530 NW 22Nd Ct Miami FL 33167
Barrett III, William J 15800 NE 2Nd Ave Miami FL 33162 Emile, Megossett 1241 NW 112" Ter Miami FL 33167
Barrington JR, Vincent B 8927 NW 21 St Ave Miami FL 33147 Esper, Hesikiah L 1846 NW 50Th St Miami FL 33142
Beauvoir, Taverious D 563 NW 10th St Florida City FL 33034 Espiritto, Cesar E 583 E 21St St Hialeah FL 33013
Beckles, Travis S 5406 NW 30Th Ave Miami FL 33142 Evans, Demery M 3750 NW 14Th Ave Miami FL 33142
Bellamy, Arnez 2646 NW 50Th St #8 Miami FL 33142 Everett, Jeremiah 1210 NW 63rd St Miami, FL 33147
Berger, Scott A 18680 SW 376th St Homestead FL 33034 Farmer, David M 777 NW 155Th Ln #203 Miami FL 33169
Bergeson, George B 1300 Washington Ave Miami Beach FL 33139 Fenn, Jimmy T 972 NW 8Th St Florida City FL 33034
Berry, Charmaine L 1131 NW 118Th St Miami FL 33168 Ferdinand, Angela M 745 NW 131St St North Miami FL 33168
Bess, Mattie Y 11575 SW 215Th St Miami FL 33189 Fergus, Paxton B 11401 SW 213Th St Miami FL 33189
Binder, Eli D 2221 NW 151St St Miami Gardens FL 33054 Fernandez, Jose L 14365 NW 88Th Ave Miami Lakes FL 33018
Blake, Eric L 16641 SW 103rd PI Miami FL 33157 Ferrer, James 3350 E 4Th Ave #B4 Hialeah FL 33013
Blanchard, Chanell N 2910 NW 157Th Ter Miami Gardens FL 33054 Figueroa, Jose L 15330 NW 30Th Ct Miami Gardens FL 33054
Bland, Cesar 1370 NW 11 lth St Miami FL 33167 Fletcher, Kengra D 12973 SW 244th Ter Homestead FL 33032
Blount, Brian L 1905 NW 62Nd St Miami FL 33147 Florence, Shauskee D 2540 NW 56Th Ter#B Miami FL 33142
Blue, Emanuel C 2740 NW 43Rd Ter #38 Miami FL 33142 Fonseca, Alexander 70 NW 28Th St Miami FL 33127
Bogan, Loretta 3554 Frow Ave Miami FL 33133 Ford, Anthony A 4350 NW 13Th Ave Miami FL 33142
Bonano, Julio P 14500 SW 297 St Homestead FL 33033 Ford, Janet 15231 NW 33Rd Ave Miami FL 33054
Bonilla, Gilberto A 2354 W 62Nd St Hialeah FL 33016 Fortner, Jeremy L 3620 NW 1St Ave Miami FL 33127
Boothe, Leroy 3441 Thomas Ave Miami FL 33133 Francois, Biladad D 264 SW 16Th Ter Homestead FL 33030
Borrero, Jonathan D 3417 SW 58 Ave Davie FL 33314 Francois, Jameson 12343 SW 264" Ter Homestead, FL 33032
Bradley, Christopher P 1801 NW 2Nd Ct #202 Miami FL 33136 Francois, Raymond A 3361 NW 194Th Ter Miami Gardens FL 33056
Bradshaw, Louis L 912 NW 63Rd St Miami FL 33150 Frazier, Carmeil P 11625 NW 22Nd Ave #308 Miami FL 33167
Brown JR, Darren L 1935 NW 41St St Miami FL 33142 Fuller, John W 2912 NW 132Nd St #611 Opa Locka FL 33054
Brown, Carlton E 1829 NW 152nd St Miami Gardens FL 33054 Fulwood JR, Joe 33700 SW 187Th Ave Florida City FL 33034
Brown, Cassandra C 15321 NW 28th PI Miami Gardens FL 33054 Gage, Lavell 4430 SW 11Th St Miami FL 33134
Brown, David L 16001 NW 28Th PI Miami Gardens FL 33054 Gaines, Garrett 2120 NW 54th St #B Miami FL 33142
Brown, Edward 15624 SW 297Th Ter Homestead FL 33033 Gaines, Quentin T 821 NW 10Th St Florida City FL 33034-1958
Brown, Harrell S 525 SW 8Th Ave Homestead FL 33030 Gainous, Kieondra C 14221 NW 23Rd PI Opa Locka FL 33054
Brown, Mark 1130 NW 47Th Ter Miami FL 33127 Garcia, Abraham 655 NW 56Th St #109 Miami FL 33127
Brown, Merelese 2348 NW 71 St Ter Miami FL 33147 Garcia, Jessie 14379 SW 45Th Ter Miami FL 33175
Brown, Sirnardo 18017 NW 41St PI Miami Gardens FL 33055 Garcia, Jesus 2504 NW 34Th St Miami FL 33142
Brown, Wilbert L 3180 Biscayne Blvd Miami FL 33137-4127 Garcia, Jose 865 NW 114Th St Miami FL 33168
Brownlee, Travis D 2745 NW 42Nd St #5 Miami FL 33142 Garcia, Lazaro 13850 NW 41St St #301 Miami FL 33178
Bryant, Clarence 565 SW 6Th St 6 Homestead FL 33030 Garcia, Oscar 937 SW 5Th St #11 Miami FL 33130
Bryant, James 6230 NW 1St Ct Miami FL 33150 Gardner, Larry G 3320 NW 51St Ter Miami FL 33142
Buaton, Ikrz 500 NW 2Nd Ave Miami FL 33136 Gartland SR, Paul J PO BOX 1343 Miami Beach FL 33139
Burke-Webb, Kizzy L 1708 NW 153Rd St Miami Gardens FL 33054 Geter, Drewery A 715 NW 9Th Ave Florida City FL 33034
Burney, Damien R 11422 Peachtree Dr North Miami FL 33161-6856 Geter, Levaingles G 715 NW 9th Ave Florida City FL 33034
Butler, Steve D 801 NW 49th St Miami FL 33127 Gibson, Martavious L 1525 NE 158Th St N Miami Beach FL 33162
Cadet, Elsie 14760 Polk St Miami FL 33176 Gibson, Quenitin C 1829 NW 3Rd Ave Miami FL 33136
Cannady, Michael J 17501 NW 21St PI Miami FL 33147 Gilbert, Arthur C 140 NW 17Th St Miami FL 33136
Canty, Cordell L 10601 SW 165th St Miami FL 33157 Giles SR, Davion F 800 NW 28Th St Miami FL 33127
Capers, Brandon G 1321 NW 116th St Miami FL 33167 Girtman, Rodgrick E 1400 NW 41St St Miami FL 33142
Cardonne, Alfred A 8208 NW 201St St Hialeah FL 33015 Gloster, Janeth A 22210 SW 115Th Ave Miami FL 33170
Carmenate, Javier 3401 SW 11 Th St Miami FL 33135 Golden, Jacques 4340 NW 182Nd St Miami Gardens FL 33055
Carr, Sharonn 5951 SW 61St St South Miami FL 33143 Gonzalez SR, Avelino A 1001 NW 45Th Ave #202 Miami FL 33126
Cartaya, Manuel 2932 W Flagler St #7 Miami FL 33135 Gonzalez, Christopher 6437 SW 10Th St West Miami FL 33144
Carter, Kenard M 3091 NW 76Th St Miami FL 33147 Gonzalez, Luis L 500 NW 2Nd Ave Miami FL 33136
Castillo, Marlene 2931 SW 39Th Ave Miami FL 33134 Gonzalez, Rosa M 80 NW 31St Ave APT #5 Miami FL 33125
Celestine, Sherrod P 1281 NW 61St St #13 Miami FL 33142 Gonzalez, Yoandry 2454 SW 10th St Miami FL 33135
Chang, Stacie T 11805 SW 169Th St Miami FL 33177 Gooden, Christopher L 1955 NW 5Th PI #12 Miami FL 33136
Chavarriaga, Alvaro 820 NE 119Th St Biscayne Park FL 33161 Gordon, Luis A PO BOX 011605 Miami FL 33101
Choice, Taron 12520 NW 18th Ct Miami FL 33167 Gordon, Tamarah L 1428 NW 71St St Miami FL 33147
Clark JR, Willie L 800 NW 28th St Miami FL 33127 Gotsis, Angelo 19835 NW 53Rd PI Opa Locka FL 33055
Clark, Joseph A 2635 NW 61St St Miami FL 33142 Gray, Mark 1805 NW 2nd Ct Miami FL 33136
Clarke, Kimberly 13345 NW 22nd Ave Miami FL 33167 Green, Lee O 6801 NW 2Nd Ct Miami FL 33150
Clayton, Christopher B 333 NE 24Th St #1901 Miami FL 33137 Greene, Booker T 2845 Shipping Ave Miami FL 33133
Clayton, Kenneth 2900 SE 17Th Ave #201 Homestead FL 33035 Grier, Anthony J 3154 NW 196Th St Miami Gardens FL 33056
Coach, Robert D 315 NW 106Th St Miami FL 33150 Griggs, Alton R 716 NW 7Th Ct Florida City FL 33034
Cofield, Ternisha R 2269 NW 57Th St Miami FL 33142 Grotendorst, William B 8735 SW 122Nd St Miami FL 33176
Cogdell, Chantele N 13350 NW Miami Ct Miami FL 33168 Gunning, Yolanda C 1284 NW 52nd St Miami FL 33142
Collier, Steve A 16011 NW 38th Ct Miami Gardens FL 33054 Gutierrez, Carlos A 16519 SW 67Th Ter Miami FL 33193
Collin, Shenek 1759 NW 60Th St Miami FL 33142 Hajjar, Robert 2022 Se 3Rd Dr Homestead FL 33033
Cooper SR, Andre L 3185 NW 134th St Opa Locka FL 33054 Haley, William B 2520 NW 155th St Miami Gardens FL 33054
Cooper, Demetrius A 250 SW 14Th Ave #45 Homestead FL 33030 Hall, Stephen O 12550 NW 19Th Ave Miami FL 33167
Cooper, Vernon X 400 NE 18Th Ave #204 Miami FL 33033 Harris JR, Charlie F 1842 NW 67Th St Miami FL 33147
Crockett, Cynthia T 785 NW 70Th St #3 Miami FL 33150 Harris, Eric W 1802 NW 45Th St Miami FL 33142
Crossley, Rodrick E 4700 NW 32Nd Ave #29 Miami FL 33142 Harris, Keyon D 8899 SW 220Th Ln Cutler Bay FL 33190
Cunis, Fidel 1551 SW 12Th Ave Miami FL 33129 Harris, Sherrad D 2958 NW 132Nd St #433 Opa Locka FL 33054
Dalacio, Dalessio 2655 NW 115Th St #6 Miami FL 33167 Hatley, Annie L 28315 SW 141St PI Homestead FL 33033
Dalton, Frank S 5887 SW 19Th St Miami FL 33155 Hayes, Cynthia L PO BOX 380171 Miami FL 33238
Dalton, Thomas 401 SE 6th St Hialeah FL 33010 Herise, Joseph K 1091 NW 7Th Ct #306 Miami FL 33136
Daniels, Lola L 13920 NW 14Th Ave Miami FL 33167 Hernandez, Carlos B 1100 W 53Rd St Hialeah FL 33012
David, Jacqueline 1465 W 44Th St Hialeah FL 33012 Herout, Vincent L 2785 NW 42Nd St #11 Miami FL 33142
Davila, John A 8700 W Flagler St #355 Miami FL 33174 Hillson, Robert L 1545 NW 53rd St Miami FL 33142
Davis, Derrick M 10477 SW 171St St #A Miami FL 33157 Hodges, Alliston 950 NW 95th St #104 Miami FL 33150
Davis, Freddie L PO BOX 700835 Miami FL 33170 Hodrick, Brant M 6990 NW 186Th St#101 Hialeah FL 33015
Davis, Harzell L 500 NW 2Nd Ave Miami FL 33136 Hollinshead, Jonathan A 20900 NW 34th Ave Miami Gardens FL 33056
Davis, Michael E 20002 NW 54Th PI Opa Locka FL 33055 Holloman SR, Roderick D 2333 NW 104th St Miami FL 33147
Davis, Michael L 202 SW 10Th Ave #3 Miami FL 33130 Houston, Ronnie E 5400 Plunkett St Hollywood FL 33021
Davis, Timothy M 800 NW 28Th St Miami FL 33127 Howard, Elton 18801 NW 29th PI Miami Gardens FL 33056
Delancey, Josh 868 SW 6Th St Homestead FL 33030 Hundley, James H 2030 NW 96Th St Miami FL 33147
Kontinye nan lot paj la
L.sLer Soi_
Siupl. Ele o.,n Knie rhin-,-Eladl







MIAMI-DADE COUNTY


Mercredi 05 Mai 2010
Hatien Marche Vol XXIV N 15


Kontinyasyon paj presedan an
Yap avize: Dnye adrs nan rejis: Yap avize: Dnye adrs nan rejis:
Hunt, Sharon L 19035 SW 119Th Ct Miami FL 33177 Owens, Javis J 949 SW 10Th St Miami FL 33130
Hunter, Larry 1070 Caliph St Opa Locka FL 33054 Owens, Jeremiah I 2020 NW 65Th St #201 Miami FL 33147
IrizarryRodriguez, Carmelo 9257 SW 227Th St #11 Miami FL 33190 Owens, Kenneth E 1212 NW 1 st Ave #9 Miami FL 33136
Izquierdo, Nuria E 44 NW 45th Ave Miami FL 33126 Pacetti, Mark D 14813 SW 90Th Ter Miami FL 33196
Jackson, Joniesha 451 NE 136Th St North Miami FL 33161 Palacios, Gonzalo 9400 Tiffany Dr Cutler Bay FL 33157
Jackson, Robert 2225 NW 158Th St Miami Gardens FL 33054 Pauline, Hayden 3400 NW 59Th Ave #1 Miami FL 33122
James, Michael 1164 NW 48th St Miami FL 33127 Payea, Gregory 801 NW 47Th Ave #W914 Miami FL 33126
Jefferson, Jacques M 3158 NE 3rd Dr Homestead FL 33033 Payne, Kel L 3956 NW 182Nd Ln Miami Gardens FL 33055
Jenkins, Renee N 2025 NW 152nd Ter Miami Gardens FL 33054 Pearce, Norry A 800 NW 28th St Miami FL 33127
Jenkins, Sinclair 14740 Monroe St Miami FL 33176 Pelaez, Jorge M 34440 SW 188Th Ave #135 Homestead FL 33034
Jenkins, Willie 1126 NW 58Th Ter Miami FL 33127 Pena, Pedro M 8851 SW 142Nd Ave #15-32 Miami FL 33186
Jensen, Jeremy L 3470 SW 25Th St Miami FL 33133 Perera, Rebeka 14125 SW 179Th Ter Miami FL 33177
Jimenez, Bryan A 250 SW 45Th Ave Miami FL 33134 Perez, Geney 3020 SW 23rd St Miami FL 33145
Johnson, Albertha 3482 Hibiscus St Miami FL 33133 Perez, Jorge L 1484 SW 17Th Ave Miami FL 33145
Johnson, Edward S 590 NW 14Th St #590 Florida City FL 33034 Pierce JR, Marvin K 800 NW 28th St Miami FL 33127
Johnson, Ennis L 10220 SW 176Th St Miami FL 33157 Pineda, Luis A 4940 E 8Th Ln Hialeah FL 33013
Johnson, Jamar J 900 NW 96Th St #B Miami FL 33150 Ponder, Edith R 1815 Ali Baba Ave Opa Locka FL 33054
Johnson, Olicia M 2750 NW 43Rd Ter #26 Miami FL 33142 Pope, Richard 800 NW 28Th St #217 Miami FL 33127
Johnson, Tamika 217 NW 15th St Miami FL 33136 Portier, James R 2125 NW 36Th St #24 Miami FL 33142
Johnson, Todd J 3200 NW 19Th Ave Miami FL 33142 Powell, Letisha D 2779 NW 193Rd Ter Miami Gardens FL 33056
Jomarron, Rafael E 7721 NW 7th St 903 Miami FL 33126 Quaider, Alexander 8449 SW 24Th ST Miami FL 33155
Jones JR, Earnell #1 584 NW 66Th St MIAMI FL 33147 Quinones, Guillermo 6210 NW 38Th Ter Virginia Gdns FL 33166
Jones, Jeff 4700 NW 32Nd Ave #51 Miami FL 33142 Quintanilla, Jossua A PO BOX #10392 Miami FL 33101
Jones, Michael P 1216 SW 8Th St Homestead FL 33030 Rachieru, Maribel L 10762 SW 225Th St Miami FL 33170
Jordan, Demetric L 21081 NW 22Nd Ave #201 Miami FL 33056 Ramirez, Jose L 30425 SW 155Th Ct Homestead FL 33033
Jordan, Jarazz L 4427 NW 23Rd Ct #A Miami FL 33142 Ramos, Natasha L 6936 Byron Ave #4 Miami Beach FL 33141
Joseph, James 57 NE 68th St Miami FL 33138 Rancano, Miguel E 3322 SW 93rd Ct Miami FL 33165
Joseph, Kernel 1035 NW 116Th St Miami FL 33168 Randle, Deniese T 2425 NW 132ND St MIAMI FL 33054
Kelley, Fredrick L 13600 SW 182nd St Miami FL 33177 Redding, Fredrick PO Box 343115 Homestead FL 33030
Kelley, Tara R 725 NW 7Th Ct Florida City FL 33034 Rey, Ronald 1739 NW 79Th St Miami FL 33147
Kelly, Clinton 1250 NW 21St St #1513 Miami FL 33142 Reyes, Javier J 2185 NW 18Th Ave Miami FL 33142
Kent, Anthony B 1729 NW 153Rd St Miami Gardens FL 33054 Rhymes SR, Sherman 28205 SW 125Th Ave Homestead FL 33033
Keren, Robert A 8926 SW 108Th PI Miami FL 33176 Ridenour JR, Richard W 906 E 27th St Hialeah FL 33013
King, Keyiones E 2411 NW 65Th St Miami FL 33147 Rios, Danny 28205 SW 125Th Ave Homestead FL 33033
Kirkpatrick, Crystal L 14540 Carver Dr Miami FL 33176 Rivers, Dwight 11363 SW 227Th Ter Miami FL 33170
Knight, Carol 1142 NW 6Th St #1 Miami FL 33136 Rivers, Lorenzo R 17130 NW 17Th Ct Miami Gardens FL 33056
Lackland, Sandra D 10161 E Circle Plz Miami FL 33157 Rivers, Ronald C 11363 SW 227Th Ter Miami FL 33170
Lamons, Robert C 1040 Opa Locka Blvd Miami FL 33168 Rizo, Alexander 800 NW 28Th ST Miami FL 33127
Lanier, Rondell J 10150 W Circle Plz Miami FL 33157 Robbins, Termaine 5826 NW 22Nd Ave Miami FL 33142
Lawrence JR, James 2450 NW 94Th St MIAMI FL 33147 Roberts, Glenn 1907 NW 93Rd St #2 Miami FL 33147
Lawson, Leroy T 27277 SW 121St Ct Homestead FL 33032 Robinson, Michael J 12741 Wood St Miami FL 33167
Lebron, Angel L 11820 SW 189Th St Miami FL 33177 Robinson, Tyrone 973 NW 3Rd Ter Florida City FL 33034
Lee, Javis T 11258 SW 191st Ln Miami FL 33157 Robinson, Willie 671 SW 7Th St Florida City FL 33034
Lee, Lafayett T 2854 NW 196Th St Miami Gardens FL 33056 Rodriguez, Carlos M 3160 Mundy St #112 Miami FL 33133
Lee, Robert A 706 SW 6Th Ave Homestead FL 33030 Rodriguez, Jose R 9980 Jamaica Dr Cutler Bay FL 33189
Lewis JR, Willie B 825 NW 12Th St Florida City FL 33034 Rodriguez, Lourdes 681 NW 30Th St Miami FL 33127
Libley, Howard 5929 NW 32Nd Ave Miami FL 33142 Rodriguez, Silvio F 207 NW 56Th Ct Miami FL 33126
Lima, Charles E 15076 SW 20Th Ln Miami FL 33185 Rogers, Demetrious 3156 NE 4th St Homestead FL 33033
Little, Jeffery 2400 NW 162Nd Ter Miami FL 33054 Rogers, Emanial R 1907 NW 38Th St #104 Miami FL 33142
Lomax, Martha E 596 NW 69Th St Miami FL 33150 Rojas, Julian 20708 NW41St Ave Rd Miami FL 33055
Lombana, Inez F 15844 SW 143rd PI Miami FL 33177 Rolle, Harry A 16101 NW 22nd Ave Miami Gardens FL 33054
Lopez, Heather P 2040 SW 24Th Ter Miami FL 33145 Romero, Jose F 601 NW 3Rd Ave #C18 Florida City FL 33034
Loyola, Joel 950 Constitution Dr #D Homestead FL 33034 Roundtree, Michael A 244 NW 59Th St Miami FL 33127
Lucas, Sharry A 5445 Collins Ave Miami Beach FL 33140 Rowe, Travis 245 NW 49Th St Miami FL 33127
Lustin, Lusmar 545 NW 15th St Florida City FL 33034 Russell, James B 1143 NW 105Th Ter Miami FL 33150
Madison, Andrew 1208 NW 62Nd Ln Miami FL 33147 Sadat, Robert W 8785 SW 137Th Ave Miami FL 33183
Manning, Kathy 28205 SW 125th Ave Homestead FL 33033 Salkind, Morton 18911 Collins Ave #2403 Miami FL 33160
Manso, Alexander F 4001 Indian Creek Dr #2 Miami FL 33140 Sams, Eddie E 2440 NW 154th St Miami Gardens FL 33054
Manzanares JR, Pedro J 5141 NW 101St PI Doral FL 33178 Sanchez, Angel 12740 SW 20Th St Miami FL 33175
Marimon, Billy 1968 Madrid St Coral Gables FL 33134 Sanders, Kenneth E 2035 NW 183Rd St Miami Gardens FL 33056
Marino, Joel 8764 SW 12Th St #203 Miami FL 33174 Scott JR, Joseph N 1210 NW 7Th Ct Florida City FL 33034
Marquez JR, Albert J 800 NW 28th St Miami FL 33127 Scott, Corey 3061 NW 64Th St Miami FL 33147
Marquis, Phillip W 7600 SW 165Th Ter Palmetto Bay FL 33157 Scott, Moyeshea K 6150 Biscayne Blvd Miami FL 33137
Marshall, Bernadette E 950 SW 4Th St #7 Homestead FL 33030 Scott, Tameshia A 382 SW 17Th Ter Homestead FL 33030
Martin, Dominic D 1510 NW 68th St #3 Miami FL 33147 Sellers, Terrence J 826 E Mowry Dr #1318 Homestead FL 33030
Martin, Jahmal A 22211 SW 113Th Ct Miami FL 33170 Senat, Jethro K 1335 NW 126th St Miami FL 33167-0000
Martin, Stacy V 1140 NE 81st St Miami FL 33138 Seralnick, Eric 8540 Harding Ave #202 Miami Beach FL 33141
Martin, Yvonne R 7709 NW 21St Ave Miami FL 33147 Shannon, Larry 5621 NW 4Th Ave Miami FL 33127
Martinez, Arturo E 13214 SW 85Th Street Rd Miami FL 33183 Shaw, Robert A 655 NW 56Th St #312 Miami FL 33127
Martinez, Audrey 3599 NW 23Rd Ave Apt 3 Miami FL 33142 Shiggs, Lucy B 3350 NW 188Th St Miami Gardens FL 33056
Martinez, Miguel 1172 Ne 103rd St Miami Shores FL 33138 Simmons, Harley 3750 NW 177Th St Miami Gardens FL 33055
Mathis, Torrance D 1370 NW 113th Ter Miami FL 33167 Smith JR, Clarence 3643 Thomas Ave Miami FL 33133
Matthew, Jason A 1321 NW 13th St Miami FL 33125 Smith, Alphonso 2020 NW 1St Ave Miami FL 33127
Maysonet, Jose M 2179 NW 23Rd St #107 Miami FL 33142 Smith, Chenita T 1091 NW 7Th Ct #302 Miami FL 33136
Mc Nair, Mathieu 1360 NW 75Th St Miami FL 33147 Smith, Darrell L 2940 NW 50Th St Miami FL 33142
Mc Zeal, Marquis D 10321 SW 174Th Ter Miami FL 33157 Smith, Darrin A 2280 NW 57Th St Miami FL 33142
McKenzie, Donnell T 11100 SW 197Th St Apt 301 Miami FL 33157 Smith, David 4901 NW 33rd Ave Miami FL 33142
McQueen, Don S 9729 NW 126Th Ter Hialeah FL 33018 Smith, Derrick 1212 NE 110Th Ter Miami FL 33161
McRay, Amy 1477 NW 2Nd Ave #3 Florida City FL 33034 Smith, Eddie L 3291 NW 174Th St Miami Gardens FL 33056
Melvin, Jamel S 835 NW 12Th St Florida City FL 33034 Smith, Francis T 14040 Madison St Miami FL 33176
Merisier, Willmon 7501 NE 2Nd Ct #5 Miami FL 33138 Smith, John 1765 NW 60Th St Miami FL 33142
Mesa, Manuel 19800 SW 180Th Ave #483 Miami FL 33187 Smith, Larry 751 NW 56th St Miami FL 33127
Mestril, Barbara M 11105 SW 200Th St #102 Miami FL 33157 Smith, Mark B 9701 Cutler Ridge Dr Cutler Bay FL 33157
Meyer, Anthony E 19712 NW 88Th Ave Hialeah FL 33018 Smith, Robert 6443 SW 59th PI South Miami FL 33143
Meyers, Anthony L 555 17th St Miami Beach FL 33139 Smith, Shannon N 26417 SW 139Th Ave Homestead FL 33032
Middleton, Michael D 18915 NW 43Rd Ct Miami Gardens FL 33055 Snow, Jimmy L 958 NW 7Th St #56 Florida City FL 33034
Miller, Jerry 180 NW 9th Ave Florida City FL 33034 Soto, Hugo G 2820 NW 17Th St Miami FL 33125
Miller, Johnnie M 12875 SW 280th St Homestead FL 33032 Sparks, Lewis E 6040 NW 12Th Ave #8 Miami FL 33127
Miller, Mustafa 21960 SW 118Th Ave Miami FL 33170 Speights, LeVern F 3370 William Ave Miami FL 33133
Miller, Sherra J 14245 Jefferson St Miami FL 33176 Stanley, Walter 800 NW 28th St Miami FL 33127
Mochrie, Stephanie M 630 NW 35Th Ave Miami FL 33125 Stepp, Christopher R 1026 NE 1St Ave #A Homestead FL 33030
Monds, Tyrone 1662 SE 27Th Dr #109 Miami FL 33035 Stone JR, Norman E PO BOX 160735 Hialeah FL 33016
Monnar, Armando 9257 SW 227Th St #6 Miami FL 33190 Stovall, Deneen 1250 NW 87Th St Miami FL 33147
Monroe, Cecil 1536 NW 58Th Ter Miami FL 33142 Suarez, Carlos A 3737 E 4Th Ave #159 Hialeah FL 33013
Monteagudo, Michael D 9163 SW 97Th Ave Miami FL 33176 Sutton, Jessica P 1311 NW 131St St Miami FL 33167
Moore, Glen A 538 NW 8th St Florida City FL 33034 Tapp, Sarah R 5901 NW 2nd Ave Miami FL 33127
Morales, Luis A 1430 W 44Th Ter Hialeah FL 33012 Tarver, Melinda K 101 Antiquera Ave Coral Gables FL 33134
Morell, Leonardo 1020 W 48Th St Hialeah FL 33012-3320 Tarvin, Herbert A 15340 NW 31St Ave Miami Gardens FL 33054
Morris, Charles W 1420 NW 60th St Miami FL 33142 Taylor SR, Charles E 3840 Thomas Ave Miami FL 33133
Morrow, Larry 13630 Monroe St Miami FL 33176 Taylor, Brandon M 1488 NW 99Th St Miami FL 33147
Mugica, Alain 3025 SW 22Nd Ter Miami FL 33145 Taylor, Shadarice A 2020 NW 64Th St #103 Miami FL 33147
Munoz, Santino O 2020 NW 1 St St Miami FL 33125 Terrero, Micheal G 1550 N Miami Ave Miami FL 33136
Murphy, Roderick S 14325 NW 22Nd Ave #3 Opa Locka FL 33054 Thomas, Yolanda 10635 SW 169Th Ter Miami FL 33157
Murray, Derrick W 4331 NW 18Th St Ft Lauderdale FL 33319 Thompson SR, Lee C 190 NE 191 st St Miami FL 33179
Myles JR, James A 140 SW 6Th St #11 Homestead FL 33030 Thompson, Joseph 1965 NW 51st St Miami FL 33142
Navarro, Rafael 914 W 67Th St Hialeah FL 33012 Timoleon, Walnick 1050 NW 118Th St Miami FL 33168
Nealy, Gabriell A 1955 SE 24Th Ter Homestead FL 33035 Tinner, Andrea F 11444 B. T. Washington Blvd Miami FL 33176
Nesmith, David 14520 SW 293Rd St Homestead FL 33033 Tinney, Jennifer A PO BOX 343908 Homestead FL 33034
Nickerson, James E 13945 SW 279Th Ln Homestead FL 33032 Torrecillas, Alejandro 6525 W 26Th Dr #203 Hialeah FL 33016
Nielson, Angela M 9302 NW 2Nd Ct Miami Shores FL 33150 Torres, Ramon 789 NW 13Th Ave #212 Miami FL 33125
Oliver, Carolyn D 15370 SW 284Th St #139 Homestead FL 33033 Towbridge, Larry 1757 Nw 61 stSt Miami FL 33150
Omwake, Jose A 710 E 3Rd PI Hialeah FL 33010 Tricoche, Raymond 656 NE 88Th St Miami FL 33138
Ordunez, Felix R 1030 NE 17Th Ter Homestead FL 33033 Trobridge, Donnell A 1044 NW 51StSt Miami FL 33127
Ortiz, Cesar 437 SW 6th Ter Homestead FL 33030 Trout, Ray J 228 NW 37Th St Miami FL 33127
Konlinye nan lot paj la
HIAMi Lester Sola
[ A M,5,,i;-c EI- .yn Kcnle Ian,-1aJ1


Page 12





Mercredi 05 Mai 2010
Hati on Marche Vnl YYTV N 1 5


LIBRE PENSER


Le future se construit aujourd'hui >>
L'une des plus grandes intelligence
que le monde ait jamais connu, Einstein, grce
l'un des meilleurs products de la pense rflexive, la thorie
de la relativit, nous fit comprendre que les lois de la physique
ne conservaient pas toujours leur validit. On compris alors
que dans certaines tudes, dans le domaine de la physique, la
vitesse de dplacement, le systme de rfrence, la position
de l'observateur par rapport au systme rfrentiel, la masse
de l'objet en dplacement, taient des lments prendre en
consideration si on voulait avoir des rsultats adquats. Les
longueurs n'taient plus des valeurs fixes. Elles pouvaient
tre soumises contraction. Le temps n'tait plus absolu. Il
pouvait tre soumis dilatation. En augmentant la vitesse de
dplacement, en nous rapprochant de celle de la lumire, le
temps s'coulait beaucoup plus lentement.
Enfin, chres amies lectrices, chers amis lecteurs,
oublions les lois de la relativit et transportons-nous au
domaine du subjectif. L, le temps, comme chez Lewis Caroll,
est un paramtre capricieux et nous permet de jouer comme
bon nous semble. Au repos ou en movement. Pouvoir jouer
avec le temps nous permet un peu de nous venger. De sa
tyrannie, car, malgr nous, nous sommes tous des voyageurs
du temps. Nous sommes tous soumis la tyrannie du temps.
Quoique l'on fasse, chers amis, on sera toujours transport
vers le future. De faon inexorable. l'inflexible rythme d'une
second aprs l'autre. Le temps, chers amis, ne suspend jamais
son vol et les heures propices ne nous laissent jamais
savourer les rapides dlices des plus beaux de nos jours . Au
contraire, les mauvais moments, les moments coriaces, sont
ceux que le temps semble prendre son temps nous laisser en
dgustation. De faon sadique. Ainsi, toujours pousss vers


Madrid. Barcelone, ils sont en train


de nouveaux rivages, emports sans retour vers l'avenir ont lanc l'ide d'enterrerune capsule temporelle dans le cadre
incertain, nous ne pouvons ni un instant jeter l'ancre sur du programme de diffusion du patrimoine historique. A
l'ocan des ges . Barcelone, les habitants de la ville sont invits s'imaginer
Vous voyez donc chers amis que l'on peut faire une leur ville dans 150 ans. La capsule barcelonaise , contenant
lecture perverse du Lac de Lamartine. Une utilisation les messages gravs par les internautes sera enterre le 10 juin
destructive d'un chef-d'oeuvre de la littrature. Enfin, tout cela prochain dans un lieu encore tenu secret.
c'est pour essayer de vous parler du temps, de la faon de Une Capsule du Temps pour Hati. conserver
construire le future, de la faon de concevoir le future ou de ce que nous tions avant ce 12 janvier et projeter ce que
s'imaginerlepassquel'onn'apasvcu. Je dis cela enpensant nous voudrions tre dans 25 ans. Simplement 25 ans. Je
nos enfants et nosjeunes qui ont vcu le 12 janvier, qui ont propose donc La Capsule hatienne , une capsule du temps,
survcu au 12 janvier. De ceux-l qui n'ont jamais eu une ide enterrer sur le site du Ngre Marron. Au pied du Marron
d'Hati et qui, peut-tre, si on ne s'y met pas, ne sauront jamais Inconnu . Avec nos desiderata pour l'anne 2035. Que sera
ce que l'on fut et ne voudront jamais tre autre chose que ce Hati ? Qu'aurons-nous fait ? Qui serons-nous ? Toute l'anne
qu'ils ont vcu ces derniers temps. Nous reproduisons 2010 serait utilise pour enregistrer nos messages et les
malheureusement ce que nous vivons. Ce que nous voyons, dposer dans cette Urne du Temps. Oui. Je voudrais que
Nous avons tendance imiter. Et si nous n'avons montrer l'on y pense. Un concours d'ides pour la creation de cette
nos enfants et nos jeunes de moins de 25 ans que ce qu'ils urne. Les messages et les objets qui seront gards : une
ont vu ces vingt-cinq dernires annes, nous pouvons dire maquette du Palais National, des photos de la tragdie du 12
que nous avons compltement rat le future. Si durant ces 25 janvier et surtout, les messages sur notre vision du pays, sur
dernires annes nous avons fait de ce pays ce qu'il est nos possibilits relles de faire de cette terre une terre o il
maintenant, comment sera-t-il dans 25 ans ? ferait bon vivre . Et, surtout, la liste des noms de tous nos


Chers amis, pour nous forcer penser au pays, je
vous propose une projection vers l'avenir, travers une
capsule du temps. De quoi s'agit-il ? Je l'avais vu dans un
film, cela fait quelque temps. Lors de l'inauguration d'une cole,
aux Etats-Unis, les responsables avaient dcid d'enterrer une
capsule temporelle avec les messages des lves de
l'tablissement, destins aux futurs lves. A rcuprer aprs
50 ans. Deux examples actuellement font la une : Barcelone et


disparus lors de ce tremblement de terre. Tous. L'un aprs
l'autre. De faon ne jamais oublier l'ampleur de notre
dnuement. De faon faire du 12 janvier 2010 la date de notre
prise de conscience collective.
Je vous invite visiter le site de la capsule du temps
de Barcelone pourvous inspire : www.barcelona2159.org
Oscar Germain, germanor2005@yahoo.fr
Mai 2010


HOMMAGE DANS LA MONTAGNE



Un chemin de croix nouvelle manire


Ces derniers jours le Ministre de l'Agriculture, des
Ressources Naturelles et du Dveloppement Rural (MARNDR)
a organis pas mal de manifestations. Cela a dbut avec un
dbat sur la politique agricole, au ranch de la Croix-des-
Bouquets, les jeudi 22 et vendredi 23 mars, suivi d'une journe


tremblement de terre du 12 janvier.
Le GRAMH est le rsultat d'une initiative d'Abner
Septembre, sociologue, coordonnateur de l'Association des
Paysans de Vallue (APV), qui n'arrivait pas accepter que la
voix du monde rural ne soit pas entendue dans ce concert de


plus, je n'arrive pas accepter que l'on oublie tout simplement
60 % de la population du pays dans un moment o on parle de
tout refaire, et mieux. J'ai donc particip quelques une des
runions de travail du group et ai fait une autre mission
avec Abner, au course de laquelle j'en ai profit pour discuter


Le local de 1 'APV o s'est tenue la parties 'discours' En chemin de croix, l'assistance nombreuse gravit la colline o sera plac le monument
de la crmonie et o des plantules ont t mises en terre (photo B.E.)


portes ouvertes le samedi 24, toujours au ranch. Puis il y a eu
une srie de rencontres travers le pays qui devait tre
clture Dame-Marie le samedi premier mai, jour du travail et
de l'agriculture.
Pour moi, je ne suis pas arriv jusqu' Dame-Marie ;
je me suis arrt Vallue, Petit Gove, o le Groupe de Rflexion
entire Acteurs du Monde Rural en Hati (GRAMH) organisait
une crmonie la mmoire des paysans victims du


plans, propositions, prises de position, suggestions autour
de la refondation du pays aprs le 12 janvier. Je connais
Abner depuis longtemps, et je l'ai reu plusieurs fois sur
Mlodie and company soit pour parler des foires de la
montagne qu'il organise assez rgulirement Vallue, soir pour
parler de ce Code de la montagne auquel il travaille.
Quand il m'a parl de son group de rflexion, j'ai
tout de suite accept d'apporter ma contribution car, moi non


d'un texte qu'il avait crit en 2004 sur L'clipse de la
paysannerie dans les spaces socio-politiques. Aujourd'hui,
Abner ne se content plus de faire un constat, il estime qu'il
est temps pour le milieu rural de sortir de la quarantine.
Le GRAMH s'tait fix deux objectifs : un atelier de
travail entire acteurs du milieu rural et une crmonie en mmoire
des paysans morts lors du sisme. Pour des raisons de
(CHEMIN DE CROIX/p. 14)


Kontinyasyon paj presedan an
Yap avize: Dnye adrs nan rejis: Yap avize: Dnye adrs nan rejis:
Troutman, Johnny D 2406 NW 23Rd Ave Miami FL 33142 Wiley, Gerrid J 5300 NW 21St Ave #A Miami FL 33142
Turner, Jake 2971 NW 165Th St Miami Gardens FL 33054 Williams SR, Anthony M 13619 SW 285Th Ter Homestead FL 33033
Valdes, Michael 1928 SW 13Th St Miami FL 33145 Williams, Andre 2135 NW 123rd St Miami FL 33167
Vasallo, Anthony J 411 Navarre Ave Coral Gables FL 33134 Williams, Angela Y 1910 NW 19Th Ave Miami FL 33125
Vasquez, Lidia 1870 NW 22Nd Ave #9 Miami FL 33125 Williams, Arthur L 1313 NW 6th Ave Florida City FL 33034
Veras, David A 1230 W 54Th St #104 Hialeah FL 33012 Williams, Clarence B 11330 SW 214Th St Miami FL 33189
Veras, Robert A 19553 NW 50Th Ct Opa Locka FL 33055 Williams, Delvin V 1011 NW 37Th Ave Miami FL 33125
Vergara, Pedro A 1899 SW 3Rd St #A Miami FL 33135 Williams, Deondre A 14460 NW 22nd Ave #8 Opa Locka FL 33054
Vieux, Steve J 11100 SW 197Th St #B-203 Miami FL 33157 Williams, Imelda 1446 NW 2Nd Ave #3 Florida City FL 33034
Villegas, Jose L 19120 NW 37Th Ave Miami Gardens FL 33056 Williams, Joe 2175 NW 74Th St Miami FL 33147
Vinson, Thomas R 10291 SW 156Th St Miami FL 33157 Williams, Joel 479 NW 84th Ln Miami FL 33150
Volcy, Volma 1151 NW 140Th Ter Miami FL 33168 Williams, Lenorse 18500 SW 424Th St Florida City FL 33034
Wadley, Arthur T 2989 NW 43rd Ter Miami FL 33142 Williams, Melvin E 795 NW 58Th St #4 Miami FL 33127
Walker, Amos C 1314 NW 62Nd Ter Miami FL 33147 Williams, Nidio L 1520 NW 119Th St apt #203 Miami FL 33167
Walker, Kenneth A 3151 NW 53Rd St Miami FL 33142 Williams, Ronald 2331 NW 119Th St #216 Miami FL 33167
Wallace, Omarr T 1320 NW 80Th St Miami FL 33147 Williams, Ronnie J 11302 SW 174Th Ter Miami FL 33157
Wallace, Temeco 767 NW 96Th St Miami FL 33150 Williams, Wayne S 16440 NW 19Th Ct Miami Gardens FL 33054
Washington, Beverly A 4745 NW 24Th Ave #B Miami FL 33142 Williamson, Quintin D 1210 SW 8th Ave Florida City FL 33034
Washington, Gerald 438 NW 19Th St Miami FL 33136 Wilson, David E 2301 NW 136Th St #4 Opa Locka FL 33054
Washington, Paul 14950 SW 153Rd St Miami FL 33187 Wilson, Willie 726 NE 1st Ave Miami FL 33132
Watkins, Catina R PO BOX 470728 Miami FL 33147 Winefrey, George L 500 NW 2Nd Ave Miami FL 33136
Watson, Nathaniel L 14761 Monroe St Miami FL 33176 Womble, Ronnie L 726 NE 1st Ave Miami FL 33132
Welch, Damone V 1145 NW 115th St Miami FL 33168 Wood, Kermit W 13400 SW 232Nd St Miami FL 33170
Welch, Ronnie L PO BOX 510193 Miami FL 33151 Woodard, Calvin 1121 Atlantic Ave Opa Locka FL 33054
Welcome, Gregory E 2200 NW 54Th St #601 Miami FL 33142 Xavier, Augustus 2840 NW 151St Ter Miami Gardens FL 33054
West, Karras L 408 NW 12Th St Florida City FL 33034 Ynigo, Pedro C 3658 SW 14Th St Miami FL 33145
White, Anthony H 444 NE 206Th Ln 5/102 Miami FL 33179 Young JR, Richard L 2775 NW 42nd St #3 Miami FL 33142
White, Willie J 3301 NW 174Th St Miami Gardens FL 33056 Zetino, Luis A 18680 SW 376th St Homestead FL 33034


MIAMI


.- .. w .ou .kotew anReanma-210 ww.enusgo


Page 13


rialui uli ivialuitu vui %-,,,-IV IN I-)


1


Lc-cter Soia





Page 14


LES JEUX


MILLE T
B (HGOMBAK') L GE J S Y S
vIVlMA\B M A B A H C 0 CG N R
fW OA ii W D N U P Y N W
IL E HN E **- F S
XSQGG AM ** C Q
I i N M *J y K S A H G H Q
O L iI G I U H ES Z N L X
R IF K K,, 1 .DI D G 0 G A
( M S\ \B P N G P M
G tTAOGO G l 1 E K A
I X P E T D B H A V B
MAS R i1 LL1i E RW Z H S X
G A G/R/PYL R L U O C S O M
MWO D A N A LL LO J F
HMX H T T UNV NE) V LTU
Ouakam Mas Rillier Ngong Ping Jeollanam-do -
Rio de Janeiro Kanyakumari Gombak Cochabamba -
Seville Birmingham Bamiyan Leshan Tbilisi Volgograd -
Wuxi New York Moscou Kiev Zhengzhou Hainan Ushiku


Allez de CAFTAS MILLET, en utilisant des mots du du vocabulaire
franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne.


HORIZONTAL
1. Sige de l'expo universelle de 2010 -
2. Apprciaient 3. Marque de voiture
allemande 4. Lettres grecques -
5. Monnaie chinoise Barium Conjonction -
6. Surabondance d'eau 7. Cours d'eau -
Gnral de la guerre civil amricaine -
8. Enleva la dpouille de Dessalines.

VERTICAL
1. Ivrogne 2. Equestre 3. Consciences -
4. Village de Bielorussie ou furent massacrs
128 Polonais 5. Soldat amricain Epuis -
6. Prtresse d'Aphrodite, amante de Landre -
7. 52 semaines -Apprise 8. Livre de Stephen


Entoure d'eau -
King Transpire.


rI I I I


elo die
103.3 f m


5h00- 6h30 Bon Rveil en musique

6h30-7h00 Au Pipirit chantant
journal crole avec Louini Fontal

7h00-9h00 Mlodie Matin avec Marcus
Informations, Interview, Anecdotes, Humour,
Analyses
Nos Chroniques :
L'Editorial de Marcus
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Littraire avec Dominique Batraville
Les Sports avec Mario Bareau
Les Invits du Jour
Mlodie Matin chaque samedi est anim
par Fquire Raphal


10h-Midi


12:00- 12h30


12h30-2h00


2h00- 3h00


3h-5hpm



5h00

5h 30 pm


7h-8h30

8h30- 9hoo

9h00 10h30



9h00 et au del


Le disque de l'Auditeur
animation James Prdvil

Le Midi
informations avec Laury Faustin

Lady Blues avec Elsie
Jazz, Blues, Swing, Ragtime

C'est si Bon en chansons...
Emission de chansons franchises

Le Bon Vieux Temps
Retro-Compas
avec Doc Daniel et Captain Bill

Le Journal de 5 heures
avec Villette Hertelou
Mlodie & Company
Dveloppement durable
Mardi avec Bernard Etheart
Amor y Sabor con Luciani

Soir Informations

Notre Grand Concert
Lun. & Mer. : L'heure classique
Jeu. & Dim. :Jazz at Ten
Judy Carmichael reoit ses invits
Cavaliers, prenez vos dames
(Samedi) 50 ans de succs populaires hatiens


e4~ fte4 4frit~ e~ 7/ta~~ae f


7 bis u pisPrta-ric, at
T.*(0)221896/22186 /22-86 /22-00 FxI50)22112
E-al eo iefg omI.I sL w.aiiena:heco
Lirir f ogre #* N 06-39


En Bref...


(... suite de la page 2)


tiers de la totalit des exportations agricoles. C'est la plus important exportation pour
une seule espce de rcolte. La majority des exportations de mangues d'Hati sont
achemines aux Etats-Unis, particulirement dans les zones mtropolitaines de Miami
et de New York.

Jacmel a un nouvel Evque
Le pape Benoit XVI a nomm Mgr Launay Saturn, vque de Jacmel (Sud-est d'Hati).
Il tait depuis 2003, doyen des tudes au sminaire interdiocsain "Notre-Dame
d'Hati".
N en 1964, Mgr Launay Saturn a fait ses tudes au sminaire "Notre-Dame d'Hati".
Il a t autrefois prtre/tudiant Saint-Louis-des-Franais, Rome.
Ordonn prtre en 1991, il a t successivement vicaire Port-au-Prince, directeur de la
maison propdeutique Jacquet.
L'Eglise catholique a perdu un de ses vques, l'archevque de Port-au-Prince, Mgr
Joseph Serge Miot, lors du tremblement de terre meurtrier du 12 janvier 2010.
Monseigneur Launay Saturn succde Monseigneur Guirre Poulard qui a t vque
de Jacmel pendant plus de 20 ans et qui a t transfr aux Cayes.

L'Institut Hatiano-Amricain reprend ses activits partir du lundi 3
mai
L'Institut Hatiano-Amricain voudrait prsenter ses plus sincres condolances et
ses plus profondes sympathies tous ceux qui ont t affects par le tremblement de
terre du 12 janvier dernier. Il profit galement de l'occasion pour informer le public en
gnral de la reprise des course partir du lundi 3 mai 2010.
L'Institut fonctionnera tous les jours de 8:00 a.m. 4:00 p.m., y compris le samedi.

AVallue, une crmonie spciale pour rendre hommage aux paysans
dcds lors du sisme
Samedi ler mai, des centaines de jeunes et de moins jeunes ont rpondu presents
l'invitation des responsables de l'APV (Association des Paysans de Vallue).
Une longue liste de paysans victims du sisme a t rendue publique et pour chaque
paysan dcd, une plantule a t mise en terre au sommet du more surplombant la
communaut de Vallue.

L'Assistant-Secrtaire d'Etat amricain Eric Schwartz visit la
Rpublique Dominicaine et Haiti
L'Assistant-Secrtaire d'Etat pour la Population, les Rfugis et la Migration, Eric P.
Schwartz, tait le 27 avril en Rpublique Dominicaine et en Hati jusqu'au 30. Le 28
avril, il a annonc que les Etats-Unis apporteront une contribution planifie et
additionnelle de 10.5 millions de dollars amricains au Haut Commissariat des Nations-
Unies pour les Rfugis (UNHCR), au Fonds des Nations-Unies pour l'Enfance
(UNICEF), et l'Organisation Panamricaine de la Sant (OPS), dans le but d'appuyer
le people Hatien et de la Rpublique Dominicaine suite au tremblement de terre de
janvier dernier.
En Rpublique Dominicaine, l'Assistant-Secrtaire Schwartz et Julissa Reynoso,
Assistant du Secrtaire Adjoint au Bureau des Affaires Occidentales du Dpartement
d'Etat, ont rencontr les officials du gouvernement dominicain pour ritrer
l'apprciation du gouvernement des Etats-Unis pour l'assistance gnreuse que leur
gouvernement ainsi que les citoyens dominicains ont apporte au people hatien aprs
le tremblement de terre du 12 janvier. (EN BREF /p. 15)



Un chemin de croix


nouvelle
(... suite de la page 13)
logistique, l'atelier de travail a d tre renvoy
une date ultrieure, mais la crmonie s'est
bien droule, comme prvu, le samedi premier
mai. Crmonie on ne peut plus mouvante.
Certes il y avait au programme des discours et
des tmoignages ; mais le plus frappant fut la
pose de la premiere pierre d'un monument en
mmoire des victims, sur une colline qui
surplombe les installations de l'APV, l'appel
des noms des victims qui ont pu tre


manire
identifies, et, pour chacun de ces noms, la
mise en terre d'une plantule sur cette colline
qui est dj l'objet d'activits de reboisement.
En revoyant ce matin les photos que
j'avais prises la veille, j'ai pens ces grands
chemins de croix organiss le vendredi saint
et je me suis dit que l'analogie tait tout fait
correct car la crmonie d'hier doit nous
rappeler ce calvaire que les paysans hatiens
gravissent depuis deux cents ans.
Bernard Ethart


o
ml.

R!




T


Mercredi 05 Mai 2010
Hatien Marche Vol XXIV N 15

Solutions de la
semaine passe:
FER0 NT
FERONS
FELO0 NS
FILONS
FILOUS
PILOUS
PILOTS
F I L 0 N S
T I L 0 U S
I L 0 T S



r SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot franais

ET

ON 1

LG

Solutions de la semaine passe
EGRUGEZ


1





Mercredi05Mai2010
Haitien Marche *VolXXIV No 15


Ti Gout pa Ti Gout Lik.anim .\i/,u/


BARACK OBAMA: M'AP KORE AYITI !


Ak: Jan Mapou

Gen youn bann ti aktivite pasi-pala k'ap ft nan
kominote-a ki neses pou mwen kontinye depoze anbaje nou.
Gen plizy ti aktivite menm ki sitlman enptanyo vin tounen
youn mosochwazi pou listwa.

Vizit Visprezidan Meriken Biden
Gen 3 senmenn de sa, Vis-prezidan Etazini-an te nan Miyami.
Yon nan misyon vizit sa-a, se te vin rankontre ak kk lid nan
kominote ayisyen-an. Reyinyon sa-a te ft nan Little Haiti
Cultural Center. Pou koumanse se youn on pou Little Haiti
pou 1' resevwa Vis-prezidan Etazini-an. Mwen kw se premye
fwa sa ft nan listwa. Nou pa nenpt ki chen nan kategori chen

LS15 f


Jan Mapou ak Nancy St. Leger


frans yo. Mwen pa ka ban nou okenn detay paske mwen pa te
sou lis envite yo. Men mon ki te anndan Little Haiti Cultural
Center-a di mwen tout bagay byen pase. Ayisyen poze
keksyon ttkale. Vis-Prezidan Biden reponn tenk-an-tenk epi li
bobo medamyo bay gwo akolad ak kk nan politisyen ayisyen
yo. Ansm, mwen pa te la, mwen pa ka bay plis pase sa.
Bon nou kab konprann sa, paske klkeswa mon ki
t'ap bay non yo, se pa tout mon li kab envite. Sekirite gwo
chf sa yo made youn pwotokl1 espesyal. K nou pa grenn.
Nou pa p' blame pesonn. Jou sa-a mwen te kanpe sou galri
Libreri Mapou m'ap admire gwo limouzin lapolis ak svis
sekr k'a kannale sou avni Feliks Moriso Lewa-a. Mwen te
kontan. Depatman sanitasyon te f twalt lari-a epi Ayisyen te
kanpe deb ap gade prezidan k'ap pase... Sa f nou sonje
lakay, depi nou tande sirn se prezidan ki dey. Timon kou
granmon pare pou al atrap kk goud tou nf fenk defounen,
prezidan ap lage bay pp-la.
Soti Vis-prezidan-an soti nan Little Haiti Cultural
Center kote Direkt-a, Rasha Cameau, te resevwa chfyo ak
anpil lakoutwazi, Li t'al vizite Legliz Notre-Dam kote Yo di p
Reginald Jean-Marie te resevwa ktj la ak on-resp.

Apre VP Biden, se te toupa Prezidan Obama
Nan koumansman mwa avril-la, se gwo chef-la menm
ki te isit. Awi. Sanble Vis-prezidan-an te vini an ekler, pou li
te entwodui prezidan Barack Obama. Awi Barak la te nan
Miyami. Aaaa, fwa sa-a mwen te la. Aksidan ou pa, nan
pawabl non k'ap souke yo, non Mapou monte. Nan madi 13
mwen resevwa youn kout telefn ki koumanse ak 202. K-m f
vap. 202 se Wachintonn. Rs la nimewo yo, se White House.
Mwen kouri reponn vit. Nimewo sa-a se pa nimewo ou kab f
soufri. Se konsa m'aprann mwen sou lis envite ki pral rankontre
gason Obama k'ap rantre Miyami. M'pa bezwen di noujan


(... suite de la page 10)
nous, ne pas devenir des dangers pour la
socit", plaide "Ea", qui s'est vad de la
prison de Port-au-Prince lors du sisme,
comme quelque 4.500 prisonniers.
Bastion de gangs violent, Cit Soleil
tait quasiment en tat de guerre entire 2004 et
2007. L'intervention des troupes de l'ONU et
la mise en place d'un programme de


1m m :


mwen Ozany!. Mwen pral kontre ak prezidan peyi Etazini, ng
mwen-an, premye sitwayen nan lemonn. Ng beni sa-a ki f
lat tranble l l'ap pale. Premye Afriken-Ameriken prezidan
nan peyi Etazini... Awi, k-m se vip-pip vip-pap...
M'anzigendekontaryete ...Mwen ng! Mwen pral koule youn
kktl, kidonk pran youn gwg ak gason mwen an, mwen pral
pran foto gade non, mwen mete pi bl kostim mwen, bl kravat
italyen-m, soulye-m klere kon miwa dezany, m'al kay kwaf,
mwenf latt, mwenpranyountyas 18 kara... anfen-anfen, m'
santi bon fk pa plis.. Awi, l ou pral rankontre ak youn
prezidan epi pa nenpt ki prezidan non... Prezidan Etazini d
Amerik, ki sot goumen epi genyenbatay pou l'bay 30milyon
mon asirans sant... Ayayay! K-m sou biskt... Wa pa
kouzen-m. Randevou pou 7- diswa; depi 3 - ng nan liy. Youn
liy men long ou ta di youn koulv san tt san ke. De timoun
5-6 an ak gita, ap bay serenade, youn tijan pou mase fatig nan
pye. Kalme lenpasyans.
3,000 mon anliyn, yon apre lt y'ap fouye pou
asire anyen dwl pa p' vin kontrarye lasware. Finalman nou
rive, se tou pa nou. Yo mande-m lisans. Vit mwen bay lisans.
Lisans mwen ajou, li fenk renouvle. ... 00 vire tounen, rale
tire, bay non, repete non, ske ou se mist Jean osnon misis
Jin?.. Mwen reponn mwen se JAN ntale. Ki pwoblm? Non-
m pa soul is? ... Vire-tounen, anyen tonton! Blan gade ng.
Ng gade blan. Ni Jan, Ni Djin, ni Denis, ni Mapou, ni
Mepaw... zaf ti bt~ Tolalito isit, tolalito laba. Retounen isi,
al kanpe lotb K sou biskt...Non mwen kole, li pa desann.
Oganizat yo mete-m opik pou konnen kisa sipviz pral f.
Karin, jenn ti Avoka dinamik, pitit fanm vanyan Farah ki se
yon nan ganizat kominot-a part, li fouye rap konpit
yo, anyen... A! Bon l m'w sa, mwen di genl mwen pran
Alb. Mwen gade anwo, mwen gade anba, pandan m'ap glise
soti, pou m'jete tou dousman san f bri, youn kandida nan
kongr meriken-anMarleine Bastien part epi li made mwen
sa k'ap ft; mwen reponn non mwen pa desann, mwen pral
lakay mwen. Li gade-m, li souri. Epi li mete bra-1 sou bra-m
kidonk li ban-m lebra epi li di an ale. W'ap rantre ak
mwen.. .Mwenyoun tijan reka-renka, mwen pa vle svis sekr
fouke-m mete-m dey... Marleine deside fk pa plis deklare
devan... Mwen di 00 apa kandida-a gen pouvwa! L ou rive
nan Kongr menm pp-la pral nan bl1 grs-li... Marleine toujou
byen serye reponn pou l'di: "val goumen ou goumen pou
eleksyon Obama, pa gen kesyon non pa desann...Day tout
ekip Ayisyenpou Obama te dwe lajodi-a...Dekilakyl de non
pa desann... W'ap rantre ak mwen. That's it.
Se konsa mwen rantre. Envite ofisyl ak bl kout
telefn, mwen tounen youn reskiy anba bra youn kandida...
An nou di pito youn dasomann. Yes! Mann!
Ansm pito nou ld, nou la. Finalman nou la. Nou
pase anba metal detekt, Nou bay youn bann zotobre lanmen.
Nou manje ti bouche. Nou bw diven. Epi nou rantre nan
oditorym nan pou n'al chita. La-a ank mwenjwenn ak zo
grann mwen. Yo made ki koul estanp ki sou menm. Woy!
Estanp? Koul, mwen pa gen estanp non... Yo mete kandida-
a ki te gen estanp chita, mwen yo mete-m opik pou jwen
youn chita pou mwen. Miz-m rekmanse. Fwa sa-a mwen
koumanse vekse, mwen tonbe babye. Sonje depi 3 nou la,
Nou fatige, twp vire tounen. Finalman Karin mete brasl nan
bra-m e se konsa finalmanyo mete-m chita.
Sal la plen kon ze ki prt pou kale. Tout mon sanble
nan youn gran sal nan manman Sant Kiltirl tou nf ki nan
downtown Miyami-an. Younkokennchennbilding anspiral ki
ka kenbe plis pase 5. 000 mon. Pa te gen tou sa. Anwo te
kondane pou sekirite. Yo fouye tout mon, pase yo anba
apary detekt, kamera, telefn, sentiwon... Tout tyeke. Se
pwenn f pa kote prezidan ye, plim negouy. Lapolis, svis
sekr anwo anba, nan mitan, sou balkon, sou stage, dy
stage, anfen anfen depi ou leve tt ou, gen de grenn je ki
tonbe nanje-w. SS sa yo pa ni bay, ni pran chans... Prezidan
pral rantre, tout polis sou bwenzenng yo. Ou pa w zam...
Men zam kache anba chemiz, nan chost, anba bra... Se
mwennak-100... Siwo.
Pat gen okenn ensidan. Tou bagay pase swa nt.
Barak-la part lidiMiamiiiiiiiiiiiiiiiii; adyeeee sal-lakraze. Bravo
f mikalaw. Pou koze koumanse, bravo refize kanpe. Pp la te
kontanw prezidan li. Epitou se democrat ki te la, m'pabezwen
di nou kijan mon yo te chofe. Chak mo Obama di se ak youn
salvo bravo yo salwe-1. Li renmsye pp Miyami-an ki te
brave danje pou te mete-1 sou pouvwa, li di e l'ap toujou replete,


En Br


dsarmement a calm le quarter. Mais le feu
couve toujours.
A l'hpital de MSF, une
augmentation des blesss par balle a t
constate dernirement. "Mais pas de quoi
parler d'une tendance", souligne Karel
Janssens, responsible de l'tablissement.
Et les chefs de gangs menacent: "Si
l'aide n'arrive pas, on va preparer une rvolte",
dclare Patrick, chef d'un autre group. "On
va lutter jusqu'au bout si on ne reoit pas
d'argent, s'il n'y a pas de justice", dit Toutou.
"On est en prison ici".


pa tann pou l'f mirak. Chanjman-an pa fasil. Fs ki pa vie
chanjman yo poko bay legen e li pa atann y'ap bay legen
konsa youn bon maten. Vye politik pou satisf tt yo ap toujou
kontinye pou bloke pwogr, pou yo eseye bloke-1 pou l'pa f
travay pp la. Batay-la fenk komanse Barak la di, e l'ap dire
lontan-lontan. Men li made pou nou sipte-1 ttkale pou l'ka
pote chanjman sa-a nan Wachintonn.
Li f youn ti bilan premye ane li pase sou pouvwa-a.
Li di nou pa di nou realize tou sa nou te pwomt men n'ap
mache. Piti piti zwezo f nich li. Li di kanta pou refm asirans
sante-a se pi gwo viktwa gouvennman-an. Anpil lt prezidan
anvan li eseye men yo tout f bkat. Limenm li glise anba
men repibliken yo kon kalalou gonbo. Li pote change sa-a pou
milyon malere ki pa gen asirans sante. Mon konpayi asirans






---
V li-.


Ti koukouy yo ap vini !


refize bay asirans paske yo te malad osnonyo genyoun maladi
k'ap minen yo. Li di sa fini. Li di timon ki toujou lekl1 gen
dwa rete sou asirans paran yo. Se pa de koze li pa di e se de
bravo sou bravo li pa resevwa. Li pase repibliken yo nan rizib.
Gen de pwoj lwa yo di yo dak ak li epi l pou yo vote-1, yo
mawon.. .Li pale sou refm edikasyon pou Etazini k'ap rantre
an konpetisyon ak 16t peyi devlope yo. Etazini pa ka rete nan
dada kamyont-la ap rele Yogn.
Lipabliye Ayiti non. Livoyeje-lb goch oditorym
nan kote majority ayisyenyo te chita t'ap chofe... Li di fr ak
s ayisyen yo pran kouraj! Kou 12 janvye-a s'oun kou terib. Li
cho. Li boule. Gouvennman-m nan ak nou. L'ap ban-n lebra
pou nou ka leave. Li di li voye madanm ni Michelle an Ayiti pou
al f youn evalyasyon dega yo ak youn mesaj espesyal pou
pp la. Li salwe rezistans ak volonte pp ayisyen-an nan
kalamite sa-a. Tout Ayisyen ki te la yo leave kanpe, bat youn
bravo byen cho pou bl paw61 sa yo.
Epi se konsa wi koze yo te kaba; tout mon al lakay
yo. Bkk. Fini Obama fini li fonn konb chalon nan soly
midi. Svis sekr ponyen Prezidan-an l'ale ak li. Tout mon ki
te pare pou al f foto ak Prezidan Barak Obama, tout wonbb....
Ala youn bel sware papa! Bon bagay Inoubliyab!
Mwen pa regret mwen te pran ti daso sa-a. Se pa toutan n'ap
gen chans chita anba bouch prezidan, premye prezidan nan
youn peyi, pi gwo peyi sou lat... Sa f-m sonje 7 fevriye 1991
l pp la, ak delegasyon dyaspora t'ap vizite Pal Nasyonal,
delegasyon sou delegasyon te rantre nan salon prezidan-an,
nan biwo prezidan-an epi tonbe f foto ak prezidan Aristid...
Lakay se lakay, Miyami paAyiti!

Jan Mapou
(mapouj an@bellsouth.net)
(1 me 10)




e t i ... ,miii le l It'.l 141
IO00


L Sc.cil,,iii-Sclc iiiii Scni\\ll/a I '.xlciciii dlcLuiic des iiio\ ci cd aidcil I R pl)ublihque
Doiiiiiic iii. u ne llic j l ,c \ dclis coulmiul.l iSl.liul dsl coibclLSqicinccl s dtu
lI mblcll illl di lilc di s dteu' cOl\ s di e Ic lO llflo l
En Haili I A.SiSlaill-Sielciaiic Sc\n al/ci SaI.ii Rcclil A.iSS uii-ltl-AdioIl idc
I A.diiilliiiSiicl ui nl I B elIca piOnL I ASSI SII c I j Lia D lclo iIc' I Ia Gj sIioliditIs Conflis
ci uLi\AI ,fil.s Hiliiiilldiici S ticd I Aciccl .Acliicaiuclli pOLii I Dc cloppcmnimii
IInicininllio UIl UiS.AIDi cllfic ll iOlil o uill \ i i iillio ifo l llll d ntS iu s Ic' lcoiiiiin .iuiliils qlii
acclic.ilklill Ios HIc llSl c qut ll ouil clw depicIac s S.l jl Ii t licmbl nmcii dc lilnc ci
cs llllllc lldlc ml J\c A Ic. Ollflcic s dul. eLO c nll cTl ncll lll ci dcs NatllOSi-Uills. ji Poi-aiI-
Pll bce IIs dJ \ t ic' lla c ll lllc c [t dlc islllccl 1 ll1 \ i Sllc JI Ii Floill o ii l HaIllIllO-Doi llillicaIlic
dtlbS I omic di Fond PkiSiclLi 0nI ( >OrIiiillonII IcIIalloiialc IonOle pola I MihiiOIIo
(OINI allppoIIc Sol .I ISaSl llcc enl accillillnlai ci c' en' i aIS iili l l ia I tlS oii des Haillie lS
ull Ilisa eni L Iia R li)ublique Do iiiiicai ic Iii i p in cio' iiit ei c'i Halli
Lecs 11 5 imillioins dc dollaiS dec coiiliibulioll qtll sioli olloteS, I _1 NHC R I NIC( EF
SEN BREF', p. 16)


Page 15


En Hati, les orphelins du sisme

pris en charge par les gangs


1





Page 16


BACK PAGE


SE n B ref. .. (... suite de la page 15)
et l'OPS, annoncs par l'Assistant-Secrtaire Schwartz, s'ajoutent une contribution de
4 millions de dollars amricains que le Bureau pour la Population, les Rfugis et la
Migration du Dpartement d'Etat a alloue l'OIM peu de temps aprs le tremblement de
terre pour soutenir les efforts d'assistance aux rapatris dans les zones frontalires et
dans le Nord-ouest d'Hati.
Le Gouverneur de la Louisiane, Bobby Jindal, announce que la Garde
national de la Louisiane soutiendra les efforts en Hati
BATON ROUGE -Le Gouverneur de la Louisiane, Bobby Jindal, et le Major-gnral C.
Bennett Landreneau, Adjudant-gnral de la Garde Nationale de la Louisiane, ont
annonc que la Garde Nationale de la Louisiane dirigera une mission dnomme
Nouveaux Horizons du Commandement Sud des Forces Armes des Etats-Unis (Southern
Command). Cette mission aidera la ralisation de projects de construction et fournira une
assistance humanitaire et mdicale aux communauts qui ont t touches par le
tremblement de terre qui a frapp Hati le 12 janvier dernier. La mission de la Garde
National de la Louisiane devrait dbuter en mai et prendre fin en septembre.
Le Gouverneur Jindal a dclar: La Garde Nationale de la Louisiane a t l'pine dorsale
dans les efforts de relvement et de rponse aux dsastres entrepris par notre Etat aprs
que nous avons t frapps par quatre temptes en seulement trois ans. Ces braves
hommes et femmes ont l'exprience du travail ardu et de la persvrance qu'il faut pour
se reliever d'une catastrophe. Je sais qu'ils vont servir le people d'Hati en l'aidant se
remettre sur pied le plus rapidement possible. Nous sommes fiers que notre Garde
National se soit porte volontaire pour participer cet important effort. La Louisiane a
reu beaucoup de soutien venant de tous les coins du pays et de par le monde aprs le
passage des ouragans Katrina et Rita et nous sommes prts apporter cette mme aide
d'autres parties du monde dans des moments difficiles.
La Garde Nationale de la Louisiane est trs heureuse de diriger la mission Nouveaux
Horizons pour Hati, a dclar le Major-gnral Landreneau qui au tout dbut s'est
propos pour diriger la mission. Alors que nos soldats de la Garde Nationale sont trs
fiers de participer aux efforts de soulagement, cette mission est galement une excellent
opportunity de formation pour tous nos soldats et aviateurs.
Les missions New Horizons permettent au personnel et aux units militaires qui y
participent d'avoir la possibility d'utiliser leurs capacits et leurs comptences pour aider


Hati en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire (Bois Verna)
Tel.: 2245-1910, Fax 2221-1323
Miami
173 NW 94'th Street, Miami, Florida 33150
Tel. 305 754-0705 / 754-7543 Fax 305 756-0979
New York (914 358-7559)
Boston (508 941-6897)
Montral (514 337-1286)
email : melodiefm @hotmail.com
haiti-en-marche @hughes.net
URL: www.haitienmarche.com
Library of Congress # ISSN 1064 3896
Printd Iy ou *estOfst:(35)62-78


Mercredi05 Mai201(
Haiti en Marche Vol XXIV No 1:


les communauts et les individus qui ont besoin d'assistance humanitaire, tout en
renforant leurs aptitudes se dployer l'tranger dans le cadre d'oprations militaires.
Environ 500 soldats, aviateurs et marines participeront la mission de Nouveaux Horizons.
La mission sera base dans les environs des Gonaves, en Hati, environ 150 kilomtres au
Nord de Port-au-Prince.
Les autres Etats qui participeront la mission Nouveaux Horizons sont le Missouri, le
Nevada, le Montana, le Dakota du Sud, le Dakota du Nord, le Texas, l'Indiana, New York et
la Virginie. Plus prcisment, l'Etat du Dakota du Sud fournira le soutien technique; le
Montana fournira une aide dans l'aviation; le Texas fournira un support actif au niveau des
services de communications et des systmes d'information; le Nevada apportera son
assistance au niveau de la police militaire et de l'aviation; le Dakota du Nord, le Montana et
l'Indiana fourniront un soutien de police militaire, et l'Etat de New York assignera le
personnel medical de l'Arme de Rserve.
Les Iles Vierges amricaines apporteront galement leur support en dlguant des quipes
qui vont travailler au niveau du systme de purification de l'eau et les militaires du Gnie
maritime qui mettront en place une unit de construction.







1. Tropicana: Chez eux au Cap
2. Zekle: Flashback
3. Skah Shah: Nou La Dial #1
4. Shleu Shleu: A Paris
5. Jah Nesta: Rebl
6. Skah Shah: America
7. Skah Shah: Forever
8. Shleu Shleu: Au Rond Point
Night club
9. Tropicana: Pot pourri de boleros
0. Skah Shah: El Cuban'n


.6rZJMnAM O ru _L?

r L7 J Je g. -ej SeLB%
Ki VWAAYAJE CHAK
1 5 Jou POU awOT
MA&C"Atdah Ou DIREK
...... AN AYmc Sou WAPF ST
AP MARC ONArVES &

MACHANDIZ CAPE HAAM
OU TOUPATOU i... BWOTE ONNTENE wWA
Pm. KAMYON MACMHN IK-

GONAIVES ST MARC
i-AT iEHAMTI
CAPE -HAIuTEN NMIRAGOANE

KHAITI RlMeW* ( 561 845- or) 845-8330 JiAI

Fax ( S1 ) 845-7592 or ( 561 ) 842-9398

Toll free 1-877-845-8330 or 1-877-845-7590

Se Sel koneksyon gwo bato ou genyen nan Palm Beach la
DIrectIons 1.98 to Exit No. 74 ( 4Sth Stret ) Em to Congrm Ave, to North on Congrmm Ave to Mrtin Luther
Khg Jr Blvd go mat on MLK BIvd ( maklg riglt hand tmrm ) tM Rd takes you straight to the Port 0f Palmn Bch
A soon you go over Old Dixie Hwy before Guard Shiack Make lst Left hand turn you wlll se ouer Sign


Under New Management


Non ra yea euve Bat MV MONARCH EXPRESS




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs