Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00219
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: July 21, 2004
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00219
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text















Haiti en Marche dition du 21 au 27 Juillet 2004 Vol. XVIII No. 25


Haiti-Politique: good news et bad news
ANALYSE tiraillement entire des possibilits d'aller de retour l'anarchie, bref un mlange de Mais autre signed des temps
PORT-AU-PRINCE, 18 Juillet l'avant et une brutale remonte de la bonnes et de mauvaises nouvelles. Lavalas a change de discourse. Le part de
La situation actuelle est caractrise par violence, entire un certain glissement vers D'abord sur le plan politique, Jean-Bertrand Aristide, le prsiden
une nouvelle conjoncture marque par un plus d'ouverture et une nouvelle menace de l'attelage au pouvoir la coalition renvers le 29 fvrier demier et qui vi
ctiiullpcmpnt en exil en Afrique du Sud


e
t
it
l.


" Gouvernement .
iient aujourd'hui manifestation sur
manifte.tiaiion et sans rencontrer le
poltique, enlrisite_-,
p q moindre obstacle. Quelques milliers de
tCon ergence
o r e mrnanilfetanit La% alas ont dfil encore le
Democratique i et
ociet ci le iGroupe jeudi 15 luillei lanniversaire d'Aristide),
de, 14dominous la protection de la police.
des, 1S4. domine par la
haute finance, l ient La premiere manifestation en
haute finance) tient
on. Lrs de ur faveur de l'ex-prsident, le 18 mai
bon. Lors de leur
recent renconr dernier, s'tait solde par la mort d'un
rcenle rencontre
mensuelle l'actif du manifestant. abattu bout portant par la
gouternement, ce police.
S eEn mme temps, l'exigence de
n'tani que coups de
a retour %ans condition de J.B.Aristide s'est
chapeau de part e.
itransforme en une plaidoirie pour des
Sretoir Conjoncture / 4)


Une conference

Washington

pour appeler la

gnrosit en faveur

d'Hati
\ ASHINGTON. 17 juillet Le Premier ministry d'Hati,
Grard Latortue, tente ce lundi et mardi de convaincre la
communaut international de se montrer gnreuse pour runir
le 1.3 milliard de dollars indispensable pour reconstruire son pays,
lors d'une conference de donateurs Washington.
Un peu plus de 600 million, de dollars sont dj assurs,
la Banque interamricaine d d deloppement (BID) et les Etats-
Uni. a\ ant annonc la mise disposition de respectivement 400 et
232 millions de dollars d'ici 2006. ivoir Gnrosit / 5)


Deux policies abattus en plein jour

Les assailants courent toujours


Des ex-rebelles

menacent de

reprendre les armes
PORT-AU- rvolte sanglante qui a forc l'exil le
PRINCE. 15 Juillet, president Jean-Bertrand Aristide, sont
Reuters Un group d'anciens militaires. Ils veulent
'rn,-.' n.n. re h.llp niii (voir Militaires / 3)


a\ aient aid
renierser le
pre ident
d'Haiti en
fvrier dernier,
ont dnonc
mardi un plan
du gouver-
nement pour les
dsarmer et
menac de
prendre nou-
%eau les armes.
Beaucoup
de ces rebelles,
qui ont plong
Hati dans une


Washington: Lgislation

hors taxe en faveur d'Hati


,1


SHati en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire au Bois Vema
Tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 NW 94th street
Miami, Florida 33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 305 756-0979
New York 914-358-7559
Boston 508 941-6897
Montral 514 337-1286
e-mail : pub@haitienmarche.com
URL: www.haitienmarche.com

Library of Congress #ISSN 1064-3896
Miami, New York, Montreal Boston,
Washington, Chicago : $1.00
Port-au-Prince : 10 Gourdes
Une publication Elsie and Marcus Inc


I __ ___ ____ ___ ____ ___ ____ ___


Yvon Neptune comparat!

On ignore la suite, s'il y a .
- MMU.


Il


U d LIC~III, qu








F EN PLUS ...


HAITI-ECONOMIE


Washington: Lgislation


hours taxes en faveur
WASHINGTON, 16 j *a Le passage de cette
Juillet Haitfsera autorise J 1i i disposition est survenu 48


vendre des vtements aux Etats-Unis sans
payer de droits de douane une fois que la
Maison blanche aura certifi que le pays
a accompli des progrs dans la protection
des droits humans, dit un bulletin en
provenance de la capital fdrale
amricaine.
Cette measure concern plus
spcialement l'industrie d'assemblage de
vtements et sous vtements en textile.
La legislation, approuve aprs
avoir't mise aux voix, est destine aider
un pays don't l'conomie est au bord de la
ruine, cause de dcennies de tumulte
politique.


heures avant une conference au sige de
la Banque Mondiale, Washington, de
pays et institutions donneurs d'aide cette
nation caribenne.
La disposition tendrait Haiti
des prfrences commercials pour les 7
prochaines annes. Chaque anne, le
president des Etats-Unis devrait certifier
au Congrs que Hati volue vers une
conomie de libre change et des pratiques
dmocratiques et ne tolre pas le
terrorism, ni les violations des droits
humans.
La Chambre des Reprsentants
doit aussi intervenir sur la question.


WASHINGTON

Conference des donateurs:

Hati recherche $924 millions

Avec de bonnes chances d'en

obtenir une parties substantielle


WASHINGTON, 18 Juillet Il
est demand aux gouvernements qui
assistant ce 20 juillet prochain une
conference des donateurs Washington de
contribuer pour un montant de $924
millions pour finance un programme de
reconstruction d'Hati pendant les deux
prochaines annes et commencer
restaurer son conomie.
Ces fonds serviront pour des
projects d'urgence court terme, telles la
creation de 30.000 emplois en septembre,
ainsi que des initiatives plus long terme
comme la rparation d'infrastructures, la
furniture de services de base et le
enforcement des institutions politiques et
conomiques.
Hati a dj rassembl $440
millions pour cet effort, nous apprend-on
Washington.
Le plan de reconstruction de
deux ans de $1.36 milliard prsent lundi
dans les bureaux de la Banque Mondiale,
Washington, ne reflte pas tous les
besoins d'Hati, disent les experts
financiers internationaux. Il constitute
plutt une liste des objectifs ralisables,
en vue d'tablir assez de stability pour
mettre en place aprs deux annes une
Stratgie de Rduction de la Pauvret, le
programme d'assistance standard de la
Banque Mondiale pour les pays pauvres.
Le plan, qui destine $335
millions au enforcement de la
governance politique et conomique, est
aussi bti pour convaincre certain
donateurs prudents qu'Hati est capable
d'absorber et de grer l'aide.
Pendant cette dernire dcennie,
plus de $611 millions en 1994 et $136
millions en 2001, ont disparu
pratiquement sans laisser de trace, cause
de la corruption et de l'instabilit.
Hati est le pays le plus pauvre
de l'hmisphre. La moiti de sa
population de 8 millions d'habitants vit
dans une extreme pauvret, avec une
esprance de vie de 53 ans. A peine 68%
des enfants frquentent l'cole primaire.
La moiti de la population urbaine n'a pas
d'accs l'eau potable. Les infrastructures
sont en tat.de dgradation avanc. Des
3.400 km de routes d'Hati, seulement
18% sont pavs. L'lectricit est rationne.
Cette situation cruelle a incit la
Banque Mondiale et ses partenaires agir


vite, a dclar la Directrice de la Banque
Mondiale pour la Carabe, Caroline
Anstey, exposant des dtails du Cadre de
Cooperation Intrimaire (CCI), nom
official du plan de reconstruction, qui a
t ralis en un temps record, environ six
semaines.
"Il y a un sentiment fundamental
qu'on a une fentre de deux annes pour
mettre en place des rformes conomiques
et dmocratiques" a dclar Anstey, en
rfrence au gouvernement intrimaire
hatien, dominant technocratique, en
charge du pays pendant deux ans, et don't
les membres ne peuvent tre candidates aux
prochaines lections en novembre 2005.
"C'est un gouvernement
technocratique, c'est--dire trs engag
dans la voie des rformes" dit la
responsible de la Banque Mondiale, "et
des gens qui n'ont pas d'ambitions
politiques."
Selon Caroline Anstey, le
processus par lequel a t ralis le Cadre
de Cooperation Intrimaire pour Hati est
tout fait nouveau. Plutt que de participer
simplement dans les discussions avec la
Banque Mondiale, la Banque
Interamricaine de Dveloppement (BID),
les Nations Unies, la Commission
europenne et 250 autres experts
internationaux, le Gouvernement hatien
conduit le processus, identifiant les
besoins cls. Le gouvernement intrimaire
a aid tablir ses lettres de crance en
tablissant une unit anti-corruption. De
plus, le plan tablit des chances de six,
douze et dix-huit mois, pour aider le
processus bien rester en place.
"C'est la premiere fois en Haiti
que tant de monde se soit mis ensemble
en vue d'tablir une sorte de vision pour
l'avenir" dclare Herv Sylvain, un
conseiller auprs du Premier ministry
Grard Latortue, et un membre du comit
qui a ralis le plan, ajoutant que dans le
pass les appeals aux donateurs ont consist
en des listes de projects sans coordination
o le gouvernement n'avait pas
d'engagement particulier.
En septembre 2006, quand le
Cadre de Coopration Intrimaire (CCI)
arrivera en principle sa fin, on espre
qu'Hati aura, entire autres choses, 500.000
nouveaux jobs don'tt 30% pour la main
d'oeuvre fminine), une force de police
(voir Donateurs /8)_


EN BREF ...


Mercredi 21 Juillet 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 25


La conference des donateurs Washington
Le Premier ministry d'Hati, Giard Latortue, tente en ce dbut de semaine de convaincre
la communaut international de se montrer gnreuse pour runir le 1,3 milliard de dollars
indispensable pour reconstruire son pays, lors d'une conference de donateurs Washington.
Un peu plus de 600 millions de dollars sont dj assurs, la Banque interamricaine de
dveloppement (BID) et les Etats-Unis ayant annonc la mise disposition de
respectivement 400 et 232 millions de dollars d'ici 2006. La conference, au sige de la
Banque mondiale, est co-organise par celle-ci, l'Onu, la BID et l'Union europenne, avec
entire autres la participation, outre du Premier ministry hatien, du secrtaire gnral de
l'Onu, Kofi Annan, des presidents de la BM, James Wolfensohn, et de la BID, Enrique
Iglesias, ainsi que du secrtaire d'Etat amricain Colin Powell et du commissaire europen
pour le Dveloppement, Joe Borg.
Des discussions avec le secteur priv sont galement prvues mercredi matin, a annonc,
de son ct, le sous-secrtaire amricain au Trsor, John Taylor.

En marge de la rencontre de Washington
Le sous-secrtaire amricain au Trsor, John Taylor, s'tait rendu en Haiti en voyage de
prospection. Mr Taylor s'est dit "trs impressionn" par la nouvelle quipe au pouvoir
Port-au-Prince et par tout ce qu'elle a dj ralis, sans oublier toutefois que ce pays "reste
le plus pauvre des Amriques".
Plusieurs organizations internationales ont tabli un rapport d'valuation statuant que le
pays a un besoin urgent de l'aide de la communaut international parce qu'il ne dispose
que d'un revenue annuel par habitant de 361 dollars, soit moins d'un dollar par jour.
Le gouvernement intrimaire d'Hati, de son ct a labor un programme dtaill des
vritables besoins du pays.
"Nous abordons la conference avec l'ide que le gouvernement a labor un programme
trs srieux qui mrite d'tre soutenu et nous pensions qu'il sera soutenu", a pour sa part
not Caroline Anstey, responsible de la zone Caraibes la Banque mondiale.
Tous veulent viter les erreurs du pass, lorsqu'une conference des donateurs en 1995 avait
runi 900 millions de dollars pour la reconstruction d'Hati mais que la Banque mondiale et
d'autres institutions avaient cess leurs projects, faute de rformes suffisantes entreprises par
les autorits hatiennes.

Comment sera rpartie cette aide ?
Cette fois l'aide devra tre mieux coordonne entire les donateurs, chacun endossant la
responsabilit pour la reconstruction dans un secteur prcis.
Ainsi la BID a d'ores et dj annonc qu'elle coordonnerait l'assistance pour le secteur de
la reconstruction du rseau routier.
"Nous nous concentrerons non seulement sur la rcolte des fonds, qui est trs important,
mais galement sur l'assurance de voir cet argent dpens, comme jamais auparavant, au
profit de la population hatienne", a soulign John Taylor.
"Et je suis trs heureux que le Premier ministry veuille assurer que son gouvernement
mettra en oeuvre rapidement et efficacement cette assistance, de manire ce qu'on voie
les rsultats sur le terrain, que les routes soient construites, que les coles soient
reconstruites et que les manuels scolaires soient remis aux lves", a-t-il ajout.
Le gouvernement hatien a dj montr qu'il tait "engag dans la lutte contre la corruption
et qu'il avait entam le dialogue avec les parties politiques", a renchri Adolfo Franco,
responsible des Carabes pour l'agence amricaine d'aide au dveloppement international
SAIDID.

Washington devrait fournir une assistance de 232 millions de dollars
Hati d'ici fin 2005
Le gouvernement amricain contribuera hauteur de 232 millions de dollars l'effort de
reconstruction d'Hati d'ici l'automne 2005, a annonc vendredi le sous-secrtaire
amricain au Trsor, John Taylor.
Selon un recent rapport d'organisations internationales, les besoins financiers pour la
remise sur pied du systme politique, de l'conomie et du secteur social se chiffrent 1,3
milliard de dollars sur deux ans.
"Nous pensions qu'il y a de trs bonnes chances d'y arriver", a estim M. Taylor devant la
press.
Selon lui, "la Banque interamricaine de dveloppement (BID) a promise d'y contribuer
hauteur de 400 millions de dollars et les Etats-Unis annonceront une contribution de l'ordre
de 200 millions de dollars".
Dans le dtail, Washington a dj inscrit 60 millions de dollars au titre de l'aide Hati
dans le budget 2004 qui se termine le 30 septembre -, le president Bush a annonc une
rallonge de 100 millions de dollars, auxquels on ajoute 20 millions de dollars au titre de
measures de scurit, y compris la formation de la police hatienne.
A ce total de 180 millions de dollars, il faut ajouter 52 millions de dollars inscrits dans le
budget 2005, soit en tout 232 millions de dollars jusqu' l'automne 2005.
"Notre objectif est de faire tout ce que nous pouvons pour assurer que les coles pourront
rouvrir temps pour la rentre en automne, qu'il y ait de l'eau et de l'lectricit partout", a
indiqu Adolfo Franco, l'administrateur adjoint pour l'Amrique latine et les Carabes
l'agence amricaine pour le dveloppement international (USAID).

Comparution de l'ancien premier ministry Yvon Neptune
Monsieur Yvon Neptune a t entendu le vendredi 16 Juillet par le juge instructeur Brdy
Fabien, au tribunal de premiere instance de Port-au-Prince, autour des incidents violent
enregistrs le 5 dcembre 2003 la Facult des Sciences Humaines et l'INAGHEI.
Au course de ces incidents entire tudiants et membres d'OP qui avaient viol l'espace
universitaire le recteur Pierre Marie Paquiot, accouru sur les lieux, avait t sauvagement
battu et avait eu ses deux genoux fracturs.
La rencontre de Mr Neptune et du juge s'est passe huis clos.
Pendant qu'avait lieu la rencontre, des dizaines de partisans de Fanmi Lavalas taient
rassembls aux abords du tribunal en un geste de solidarity avec l'ancien premier ministry
hatien.

Assassinat de trois policies en pleine rue et en plein jour
L'acte rprhensible s'est pass le jeudi 15 juillet au coin de l'Avenue John Brown (Lalue)
et de l'Avenue Martin Luther King au moment d'un contrle de vhicules par des agents de
la PNH.
De l'avis de tmoins, une pick-up de couleur grise charge d'individus qui jusqu' present
n'ont pas t identifies et qui transportaient des armes lourdes, a ouvert le feu sur la
patrouille policire, sans doute pour ne pas tre l'objet d'une fouille.
Deux policies sont tombs raide morts. Un troisime grivement bless a t transport
l'hpital, tandis que le quatrime agent n'a eu la vie sauve qu'en se mettant couvert dans
la voiture de police sur les lieux. Les bandits, leur forfait accompli, ont emport avec eux
les armes des policies.
Avant la fin de la journe, une patrouille policire dcouvrait le vhicule bord duquel
circulaient les malfrats. Il s'agissait d'une voiture vole tt le matin et don't le vol avait t
dclar la police.
Des agents de la MINUSTAH (la force de stabilisation de l'ONU) accompagns de ceux de
la PNH ont dcouvert un dpt d'armes dans la soire dans une maison du quarter de
Fontamara, un faubourg de la capital.

La MINUSTAH condamne l'assassinat des agents de la PNH
La Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Hati (MINUSTAH) a condamn
vendredi l'assassinat des deux agents de la PNH par des inconnus arms.
La MINUSTAH informed avoir men de concert avec la PNH deux operations au course
desquelles plus d'une vingtaine de suspects ont t arrts et plusieurs armes saisies. La
MINUSTAH rappelle que des operations de contrle continent d'tre menes par des
patrouilles dans le cadre de la cooperation avec la PNH.
La Police announce d'tat urgence
Les responsables de la police ont dcrt vendredi (16 juillet) l'tat d'urgence au sein de la
police national pour parer toute ventuelle attaque contre des membres de l'institution.
(voir En bref/ 18)


Page 2


--' -~ ~I








I-eIeLdI IVie aII; VU1. A vVnIn I o. iJ JIu tL 200 Pag 3. L v


.I 1 I9 .L.I AITE EN MARC.HE 1


Des ex-rebelles menacent
S(Militaires ...
de reprendre les armes suite dela 1re page)


milieu


au Service de

la Communaut


Ce 19 juillet, la UNIBANK fte ses 11 ans.
11 ans de Culture de Service,
11 ans de Partage avec la Communaut,
11 ans de Travail Honnte.
La UNIBANK remercie ses 355,000 Clients
et leur souhaite "Bonne Fte".
Fidle ses objectifs, elle continue rejoindre
plus d'hatiens en Haiti et travers le monde tous
les jours, leur apporter le meilleur, le plus prs
possible et tout moment, avec le cour et la
volont qui font de la UNIBANK depuis 11 ans:
La Banque Prfre d'Hati.


UL O UNIBANK

"Faisons route ensemble"
www.unibankhaiti.com


Ma


::~.aan


pour le gouvernement intrimaire hatien et
les forces internationales envoyes en Hati
la suite de la rebellion de fvrier, qui a fait
environ 220 morts.
Les rebelles avaient eu facilement
raison de la faible force de police national
hatienne, que le gouvernement intrimaire
essaie aujourd'hui de rebtir.
Des leaders rebelles avaient d'abord
dit qu'ils dposeraient les armes tout de suite
aprs le dpart d'Aristide du pays le 29 fvrier
dernier. Mais la plupart d'entre eux ont en
fait conserv leurs armes, et aucun effort n'a
t fait jusqu' present non plus pour les
dsarmer.
Cependant le gouvernement
intrimaire de Grard Latortue a annonc
rcemment que des measures seront prises
aprs le 15 septembre prochain pour dsarmer
les gangs et autres groups dtenant des
armes illgales.
Mais, relve Reuters, l'annonce du
gouvernement, en date du 8 juillet, ne
demand pas explicitement aux groups
arms de remettre leurs armes.
Aristide a dissout l'arme, une
institution qui avait servi surtout consolider


des decades de dictature dans cette pauvre nation de 8
millions d'habitants.
Ravix a dclar que ses combatants feraient tout
ce qui est en leur pouvoir pour faire chouer le plan de
dsarmement du gouvernement et a appel les ex-rebelles
ne pas se joindre la force de police.
"Nous sommes une force constitutionnelle tout
comme la police. Pourquoi devrions-nous nous joindre
eux?" a-t-il dit.
"Si nos armes sont illgales, alors ce
gouvernement est galement illegal parce que c'est grce
nos armes qu'ils sont l o ils sont" a encore dclar
l'ex-colonel, selon qui les officials gouvernementaux sont
des "ingrats."
Les relations entire les ex-rebelles et la police
hatienne sont devenus tendues, particulirement aprs que
les ex-rebelles se sont mis excuter des operations propres
la police dans plusieurs villes.
Les ex-rebelles contrlent toujours diffrentes
parties du pays, et ont t accuss de violations des droits
humans, particulirement contre des partisans d'Aristide.
"Ces anciens militaires (ou rebelles) arrtent et
dtiennent des gens arbitrairement, les abusent, et les
victims doivent payer une ranon pour retrouver leur
libert, et nous, la police, nous ne pouvons pas dire un
mot" dit Julio Millien, un officer de police dans la ville de
Mirebalais. (Reuters)


La police hatienne en tat d'alerte

aprs l'assassinat de deux agents
PORT-AU-PRINCE, 16 Juillet La porte-parole de la PNH, l'inspecteur Jean Lionel Trcyl.
police national d'Hati (PNH) a t place Cette measure est intervene moins de 24 heures
en tat d'alerte aprs l'assassinat jeudi de aprs le meurtre de deux policies en patrouille. Un autre
deux de ses agents dans le quarter de Lalue agent grivement bless est toujours soign dans un centre
(est de la capitale, a-t-on appris vendredi hospitalier. L'officier a d'autre part indiqu que des
auprs de la direction gnrale de la PNH. operations menes conjointement avec la Mission de l'Onu
Les deux-tiers de l'effectif de la en Hati avaient permis d'interpeller une vingtaine de
police hatienne (environ 4.500 hommes), personnel.
sont consigns dans les diffrents La Minustah (Mission des Nations unies pour la
commissariats du pays, a indiqu l'AFP le stabilisation en Haiti) a indiqu pour sa part dans un
(voir Police / 6)


Fiche d'Abonnement Hati en Marche


Nom


Adreses
6 Mois
I laiti
Etat=Uni,
Canada

Amffiqte Latine


Un An
ode 250)
VS 40.00

us 70
-us 70


Odes 500 Livrtaison domicile double itrif
US $ 78
Dc $ 80
US i35
US$ $135


-Renouvetlement

Novel \h~'miiiic


I I
w


- ~---- p


aujourd'hui la
reconstitution de
l'arme d'Hati qui a
t dissoute en 1995.
L e
gouvernement ne
peut pas dsarmer
les militaires que
nous sommes. Nous
sommes des
combatants; nous
savons comment
I nous battre; nous
avons combattu
Aristide, et nous
nous battrons
encore, si c'est
ncessaire" a d-
clar mardi l'ex-
colonel Remis-
sainthe Ravix.
Il s'est
dclar la tte d'un
group de prs de 2.000 anciens
soldats.
"S'ils pensent pouvoir
confisquer nos armes, qu'ils
viennent essayer. Ils trouveront
qui parler" a poursuivi Ravix.
La gestion des ex-
rebelles a t une matire delicate


Mercredi 21 Juillet 2004


1


Page 3


ANALYSE MMAR
Hati-Politique : good news et bad news p.1 SOMMAIRE
L'EVENEMENT
Une conference Washington pour appeler la gnrosit
en faveur d'Hati p.l
Hati recherche $924 millions ... p.2
Washington devrait fournir une assistance de $232 millions
Hati d'ici fin 2005 p.5
Des organizations de la base protestent auprs de la Commission
Europenne p.8
Le Cadre de Coopration Intrimaire en vrac p.8
ACTUALITE POLITIQUE
Deux policies abattus en plein jour p.l
Yvon Neptune comparat On ignore la suite, s'il y a ... p.l
Reconciliation Hati-Caricom p.4
Hati attend trois chefs d'tat d'ici un mois p. 17
INSECURITE
Des ex-rebelles menacent de reprendre les armes p.l
La police hatienne en tat d'alerte aprs l'assassinat
de deux agents p.3
Fragile stabilisation en Hati p.6
Crimes ou Terrorisme ? p.7
Incendie dans un restaurant hupp de Ption-ville p.17
ECONOMIC
Washington : Lgislation hors taxe en faveur d'Hati p.2
Le Gouv. Jeb Bush forme une commission sur Halti p.9
Les Rpublicains courtisent le vote hatien-amricain p.9
Promotion d'exploitations paysannes p. 15
Ptrole : Cuba dans l'attente du Jackpot ". p.12
ARTS ET LETTRES
Franktienne : Prix Pablo Neruda p.10
Grand hommage du Chili au pote Neruda p.10
Hati dans Ma vie" de William Clinton p.10
SANTE
Sida : Mutations et resistance p.11
Accder aux soins, mais aussi aux mdicaments
s plus rcents p.11








UNE ANALYSE


Haiti-Politique: good news
(Conjoncture ... suite de la lre page)
lections libres et dmocratiques, tout en conditionnant la Ne pas casser la chane de mobilisation
participation Lavalas la remise en libert de leurs *.
dirigeants et membres emprisonns aprs le 29 fvrier don'tt Le refus de Lavalas de siger au nouveau conseil
l'ex-Premier ministry Yvon Neptune) et la cessation des lectoral provisoire ou CEP (pour les mmes raisons
perscutiqns de toutes sortes exerces contre eux travers mentionnes plus haut) ne signifie donc pas
le pays. automatiquement renoncement participer aux lections.


Reconciliation Hati-


C'est la reconciliation qui est scelle l'issue de la visit Port
de 5 ministres des Affaires trangres des pays de la Caricom.
sige au sein de l'organisation rgionale, sur la promesse du
Latortue de respecter les rgles dmocratiques, sans aucune ex
ne sera inquit pour ses opinions politiques


Pat Plus Bakery, Inc
Natural Juice


----1
S ',. --
* "'.-, ., .


...o tu iras
Comcel ira..."


Port-au-Prince, Ption-Vill
Kenscoff, Gressier, Logne, Pet
Gove, Croix-des-Bouquel
Thomazeau, Ganthier, Arcaha
Cabaret, Pointe--Raquette, Jacm
Marigot, Cayes-Jacmel, La Vall
Bainet, Belle-Anse, Thiotte, Ci
Haitien, Vertires, Quartier-Moi
l'Acul-du-Nord, Plaine-du-No
Milot, St.-Raphal, Pignon, L'Est
Verettes, La Chapelle, Dessalin
Petite-Rivire de l'Artiboni
Desdunes, St.-Michel-de-I'Atala
Maissade, Thomonde, Mirebala
Les Cayes, Ile--Vache, Fonds-i
Blancs, Fonds-des-Ngre
St.Michel-du-Sud, Miragoi
Paillant, Anse--Veau, Gonaiv
Port-de-Paix, Asile, Saint-Marc...


l
r.,


tl


C- ri* Au con-
Caricom traire, le rythme
des manifes-
tations pourrait
tre destin
maintenir la
motivation des
troupes.
D'autres
manifestent
aussi. Socitaires
victims de
cooperatives en
faillite rclamant
ddommagements;
paysans de
1'Artibonite
venant dnoncer
les tentative de
grands ,pro-
pritaires
terriens grandss
dons) de les
chasser des
terres qui leur
ont t conc-
des dans le
t-au-Prince d'une dlgation cadre d'un
Haiti retrouvera bientt son programme de
Premier ministry Grard rforme agraire;
rclusion, et qu'aucun hatien enseignants pour
photo AFP leurs arrirs de
salaire; tudiants
dnonant les politiques no-librales qu'ils croient
en perspective ...
Histoire, qui sait, dans un camp comme
dans l'autre, de ne pas casser la chane de
mobilisation.

Une explication franche et
cordiale ...
Ouverture galement diplo-
matique. L'pe de Damocls de la Caricom
est en passe d'tre leve.
Aprs avoir nouveau diffr la
reconnaissance du gouvernement
intrimaire hatien lors de leur dernier
sommet (4 au 7 juillet), les dirigeants des
15 nations de la Caraibe ont rectifi le tir.
Une dlgation de 5 ministries des
Affaires trangres a voyag la semaine
dernire en Hati pour avoir une explication
l franche (et cordial) avec les gouvernants
el, et parties politiques hatiens.
Conversations positives. La
a- Caricom va admettre le retour d'Hati dans
in, ses rangs. De son ct, le Premier ministry
rd, Grard Latortue s'est engag un processes
re, lectoral sans aucune exclusive, ensuite que
es, les accusations portes centre des dirigeants
te, Lavalas seront traites avec toutes les
ye, -garanties lgales et que personnel en Haiti
ais, ne sera perscut pour ses opinions
des politiques.
es, C'est un bon point pour le
ne, gouvernement intrimaire peu de jours
es, d'une autre rencontre capital, celle avec les
bailleurs de fonds, ces 19 et 20 juillet,
Washington.

Traitement commercial
prfrentiel Hati ...
Ouverture donc aussi conomique.
En effet, vendredi le Snat
amricain a vot d'ouvrir plus largement le
march amricain aux products hatiens en
textile.
Haiti pourra exporter aux Etats-
Unis sans payer de droits de douane
vtements et sous-vtements assembls dans
la zone industrielle. Une measure pour
encourager les industries d'assemblage
revenir s'tablir en Haiti.


Mercredi 21 Juillet 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 25


Set bad news


Page 4


re


1I6MJE 2ndAi
NI"n. FIL31I
h. 305-756-352!


PohI Patu


cauma pemkirrc
E PmSm Haem


Qr*


"


1


I -~


1


Le project doit aussi tre ratifi par la Chambre
des Reprsentants. Aprs le vote du Snat vendredi, il sera
achemin la Maison Blanche qui doit certifier si Hati a
fait des progrs dans les domaines requis, y compris celui
des droits humans, pour en bnficier.
La legislation tend un traitement commercial
prfrentiel Haiti pour les 7 prochaines annes. Chaque
anne, le president des Etats-Unis devra certifier au
Congrs que Hati volue vers une conomie de libre
change et des pratiques dmocratiques, et ne tolre pas le
terrorism ni les violations des droits humans.

Ne pas rentrer les mains vides ...
La conference des donateurs a lieu en ce dbut de
semaine (lundi et mardi) au sige de la Banque Mondiale,
Washington. Le gouvernement hatien a prsent des
projects pour un total de $1.3 milliard, don't il attend $924
millions de ses grandss amis", don't les Etats-Unis, l'Union
europenne, les Nations Unies, la Banque Interamricaine
de Dveloppement (BID), la Banque Mondiale ...
Selon un haut responsible de la Banque Mondiale,
le gouvernement hatien a de bonnes chances de ne pas
rentrer les mains vides.
Le Premier ministry Latortue est parti ds jeudi
pour Washington.
Voil donc de bonnes nouvelles. Outre les
prestations du Brsil et de l'Argentine dans le cadre de la
Copa America qui passionnent tant le public hatien.

The bad news is ...
Jeudi, alors qu'on s'y attendait le moins, des
individus non identifies sautent d'un vhicule pick-up
(vol) et ouvrent le feu sur une patrouille fixe de la police
au coin de Bourdon (Lalue) et de la Ruelle Nazon. Deux
agents sont tus sur le coup. Un troisime est conduit
grivement bless l'hpital du Canap Vert.
Les assailants qui ont opr comme des
professionnels, disparaissent sans laisser de traces.
La capital est sous le choc.
Depuis les casques bleus de l'ONU mnent sns
relche des perquisitions dans diffrents quarters la
recherche de caches d'armes. Mais toujours aucune
nouvelle des agresseurs.

Les autorits revenues plus
circonspectes ...
Certains tournent le regard automatiquement vers
les partisans de l'ex-prsident. En effet, ceux-ci tenaient
une vibrant manifestation au centre-ville au moment
mme o avait lieu l'attentat. Et qui plus est, l'occasion
de l'anniversaire d'Aristide, le 15 juillet. L'anne dernire,
le pays tait couvert de banderoles cette occasion.
Mais depuis les rcents incendies au quarter
commercial, don't l'investigation de la police n'a encore
rien rvl des ventuels auteurs, les autorits sont
revenues par la force des choses plus circonspectes, plus
prudentes.
Outre qu'elles s'exposent, en cas d'erreurs et de
jugements prmaturs, la foudre d'Amnesty International
et autres organizations internationales des droits humans
(malgr la tolerance des mdias locaux tendant confondre
la lutte anti-Aristide et la lutte contre l'inscurit qui
ncessite une participation unanime).
D'autre part, la dlgation de la Caricom vient
peine de partir sur une promesse d'un plus grand effort
vers le rtablissement de l'Etat de droit.
Et on tait deux jours de la conference des
bailleurs de fonds.
Ce n'est pas le moment pour le gouvernement de
commettre des bavures.
Pour le moment, l'assassinat des deux policies
semble avoir sonn le coup d'envoi de la champagne de
dsarmement. Police national et casques bleus,
accompagns d'un hlicoptre de la force international,
fouillent partout.

"Nous avons des armes et nous savons
nous battre"...
Car l'autre point fort de l'actualit c'est la
resistance au dsarmement de la part de certain secteurs,
et plus spcialement les ex-rebelles et les militaires
dmobiliss.
Des leaders de ces derniers n'ont pas mch leurs
mots. L'ex-colonel Ravix Remissainthe a dclar sans
ambages l'agence Reuters: "Nous avons des armes et
nous savons nous battre."
L'ex-sergent Jean Baptiste, bas dans le Plateau
Central, se refuse toute integration de ses hommes dans
la police national, comme propos par le gouvernement.
(voir Conjoncture / 5)






Mercredi 21 Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


I DE L'ACTUALITE I


And the bad
(Conjoncture ... suite de la page 4)
Alors qu'il y a mme un chapitre "dsarmement-
dihobilisation-rinsertion" dans le budget destin la
scurit dans le project prsent aux donateurs Washington.
Mais pour toute rponse, l'ex-sergent dbarquait
rcemment l'Acadmie de police de Frres pour procder
l'arrestation d'un ancien militaire qui s'tait inscrit lors
du dernier recrutement.
Notons que jusqu' present, et malgr que
l'intention n'ait cess d'tre proclame parole gouvernement
ainsi que par'la communaut international, rien n'avait
t entrepris pour dsarmer les ex-rebelles, voire les anciens
militaires qui ont jou un rle de fer de lance lors du sprint
final pour "dchouquer" le rgime Aristide.

Un dlai jusqu'au 15 septembre ...
Cependant la semaine dernire, le Conseil
Suprieur de la Police Nationale (CSPN), prsid par le
premier ministry, a annonc qu'il accord jusqu'au 15


news is...
septembre aux dtenteurs d'armes illgales, y compris
nommment les ex-militaires et les membres du Front de
resistance, pour les remettre qui de droit.
Le gnral brsilien commandant la mission de
stabilisation de l'ONU en Hati a rencontr le president
par interim Boniface Alexandre, lui assurant que la scurit
et les lections sont bien comprises dans l'agenda de la
MINUSTHA.
Les perquisitions vont bon train depuis jeudi dans
les quarters priphriques de la capital (Fontamara).
Mais aucune nouvelle declaration dans
l'entourage des militaires dmobiliss depuis la mort des
deux policies.
Dans le reste de la classes politique, la prudence
est de rigueur vis--vis d'un dossier aussi dlicat.
L'ex-colonel et homme politique Himmler Rbu
s'insurge contre la decision du gouvernement de dsarmer
les anciens soldats.


Mais Rbu est un franc tireur don't la position
n'implique que lui-mme.
Par centre, les autres se contentent soit de formuler
des measures de moderation comme un ex-snateur Paul
Denis (OPL/Convergence) selon lequel il ne faut pas mettre
dans le mme panier les ex-militaires qui ont aid chasser
Aristide et les partisans violent de ce dernier ou "chimres"
qui ont disparu eux aussi avec leurs armes; soit de se lancer
dans des suggestions trop alambiques pour tre vraiment
prises au srieux.
Voici donc une semaine qui s'ouvre sur des
sentiments mitigs. D'un ct, une surprise agrable est
toujours possible du ct de la conference des donateurs
Washington, comme le suggre une responsible de la
Banque Mondiale, selon laquelle si on ne peut esprer le
milliard demand, Hati peut s'en tirer avec un montant
respectable tant donn les bonnes dispositions
actuellement son gard.
Mais d'un autre ct, tous ces bruits de bottes, et
toutes ces armes illgales nouveau sur la defensive, ne
sont pour rassurer personnel.
Haiti en Marche, 18 Juillet 2004


Une conference Washington pour


appeler la gnrosit en faveur d'Hati
Cette fois l'aide devrait tre mieux coordonne
(Gnrosit... suite de la lre page) reprsente la mise en place du gouvernement intrimaire, entire les donateurs, chacun endossant la responsabilit pour
La conference, au sige de la Banque mondiale, aprs la chute du
o-organise par celle-ci, l'Onu, la BID et l'Union presidentt Jean
,enne, avec entire autres la participation, outre du Bertrand Aristide le


Premier ministry hatien, du secrtaire gnral de l'Onu,
Kofi Annan, des presidents de la BM, James Wolfensohn,
et de la BID, Enrique Iglesias, ainsi que du secrtaire d'Etat
amricain Colin Powell et du commissaire europen pour
le Dveloppement, Joe Borg.
Des discussions avec le secteur priv sont
galement prvues mercredi matin, a annonc, de son ct,
le sous-secrtaire amricain au Trsor, John Taylor.
De retour d'un voyage en Haiti, M. Taylor s'est
dit "trs impressionn" par la nouvelle quipe au pouvoir
Port-au-Prince et par tout ce qu'elle a dj ralis, sans
oublier toutefois que ce pays "reste le plus pauvre des
Amriques".
Selon un recent rapport d'valuation des besoins
d'Hati, par plusieurs organizations internationales, le pays
a un besoin urgent de l'aide de la communaut
international, ne disposant que d'un revenue annuel par
habitant de 361 dollars, soit moins d'un dollar par jour. La
moiti de la population urbaine n'a pas accs l'eau
potable, la prvalence du sida y est estime 5%-et
l'esprance de vie ne dpasse pas les 53 ans, selon ce
rapport.
Unanimement, les organizations internationales et
le gouvernement amricain ont soulign "l'occasion" que


29 fvrier. "
"Nous
abordons la conf-
rence avec l'ide que >
le gouvernement a
labor un pro-
gramme trs srieux
qui mrite d'tre
soutenu et nous
pensions qu'il sera
soutenu", a pour sa
part not Caroline
Anstey, responsible
de la zone Caraibes
la Banque L- -
mondiale. .
Tous veulent viter --:^
les erreurs du pass,
lo r s q u un e
conference des a
. Mendiants au
donateurs en 1995 avait runi 900 millions de dollars pour
la reconstruction d'Hati mais que la Banque mondiale et
d'autres institutions avaient cess leurs projects, faute de
rformes suffisantes entreprises par les autorits hatiennes.


Washington devrait fournir une assistance

de 232 MUSD Haiti d'ici fin 2005


WASHINGTON, 16 Juillet Le gouvernement
amricain contribuera hauteur de 232 millions de dollars
l'effort de reconstruction d'Hati d'ici l'automne 2005,
a annonc vendredi le sous-secrtaire amricain au Trsor,
John Taylor.
A quatre jour de l'ouverture Washington d'une
conference des donateurs en faveur d'Hati, ce responsible
amricain a rappel que les Etats-Unis taient toujours le
"premier fournisseur d'aide financire ce pays, le plus
pauvre des Amriques".
Selon un recent rapport d'organisations
internationales, les besoins financiers pour la remise sur


pied du systme politique, de l'conomie et du secteur
social se chiffrent 1,3 milliard de dollars sur deux ans.
"Nous pensions qu'il y a de trs bonnes chances
d'y arriver", a estim M. Taylor devant la press. Selon
lui, "la Banque interamricaine de dveloppement (BID)
a promise d'y contribuer hauteur de 400 millions de dollars
et les Etats-Unis annonceront une contribution de l'ordre
de 200 millions de dollars".
Dans le dtail, Washington a dj inscrit 60 M
USD au titre de l'aide Hati dans le budget 2004 qui se
termine le 30 septembre -, le president Bush a annonc
(voir 232 millions / 6)


u plerinage de Saut d'Eau photo AP
la reconstruction dans un secteur prcis.
Ainsi la BID a d'ores et dj annonc qu'elle coordonnerait
l'assistance pour le secteur de la reconstruction du rseau
routier.
"Nous nous concentrerons non seulement sur la
rcolte des fonds, qui est trs important, mais galement
sur l'assurance de voir cet argent dpens, comme jamais
auparavant, au profit de la population hatienne", a soulign
John Taylor.
"Et je suis trs heureux que le Premier ministry
veuille assurer que son gouvernement mettra en oeuvre
rapidement et efficacement cette assistance, de manire
ce qu'on voie les rsultats sur le terrain, que les routes
soient construites, que les coles soient reconstruites et que
les manuels scolaires soient remis aux lves", a-t-il ajout.
Le gouvernement hatien a dj montr qu'il tait
"engag dans la lutte contre la corruption et qu'il avait
entam le dialogue avec les parties politiques", a renchri
Adolfo Franco, responsible des Caraibes pour l'agence
amricaine d'aide au dveloppement international. AFP


*1 Hte( Le P(aza J.


-f' SPicTat Et 2o

15 Juin au 30 Aot

Pour 3 Nuits 4 Jours
Petit djeuner & Dner Compris
Chambre climatise, T.V. Couleur, Tlphone, Grande Piscine


Special( Summer 004

June 15th August 30 the

3 Nights 4 Days
Breakfast and dinner Included
A/C room, TV, Phone, Large Swimming pool


1 Personne
US$ 260.00


2 Personnes
US$ 299,00


3 Personnes
US$ 320.00


1 Person
US$ 260.00


2 Persons
US$ 299.00


3 Persons
US$ 320.00


* Enfant de moins de 12 ans dans la mme chamber $ 12,00 ePayez 6 nuits et gagnes i Extra Tout tarif


Page 5


est c<
europ


---- -


Enfant de moins de 12 ans dans la mme chambre $ 12,00


-Payez 6 nuits et gagnes 1 Extra Tout tarif







I INSECURITE I


Mercredi 21 Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


Fragile stabilisation en Haiti

quatre mois aprs le dpart d'Aristide
lors de sa chute progressive en dbut d'anne, reprend peu
ORT-AU-PRINCE, 17 Juillet La stabilisation doivent former cette Mission don't le mandate risque peu le contrle du pays aprs une important puration.
ste fragile quatre mois aprs la dmission de l'ex- d'tre de longue dure. Avec de faibles moyens, elle lutte, souvent avec
Jean Bertrand Aristide sous la pression conjugue La Police national d'Hati (PNH), trs succs, contre une inscurit chronique et des enlvements
Unis. de la France et d'une rvolte d'une parties de la politise sous le rgime dchu et qui s'tait effondre (voir Inscurit / 7)


population exaspre des drives violentes de son pouvoir.
Lors d'une conference de donateurs lundi et mardi
Washington, au sige de la Banque Mondiale, le gouvernement
intrimaire du Premier ministry Grard Latortue se doit pourtant
d'afficher un visage serein afin d'obtenir la confiance de la
communaut international dans l'avenir du pays le plus pauvre
des Amriques.
Au lendemain de la chute d'Aristide le 29 fvrier, une force
militaire intrimaire (Etats-Unis, France, Canada, Chili) a
rapidement ramen le calme.
Depuis le 25 juin, une Mission des Nations unies de
stabilisation en Hati (MINUSTAH) a pris la relve et dploie
peu peu ses troupes dans le pays.
A terme, 6.700 soldats sous commandement brsilien,
1.622 policies internationaux et 2.000 fonctionnaires civils


Washington devrait

fournir une assistance

de $232 millions ...
(232 millions ... suite de la page 5)
une rallonge de 100 M USD, auxquels on ajoute 20 M USD au
titre de measures de scurit, y compris la formation de la police
hatienne.
'* A ce total de 180 M de dollars, il faut ajouter 52
millions de dollars inscrits dans le budget 2005, soit en tout
232 M USD jusqu' l'automne 2005.
"Notre objectif est de faire tout ce que nous pouvons
pour assurer que les coles pourront rouvrir temps pour la
rentre en automne, qu'il y ait de l'eau et de l'lectricit
partout", a indiqu Adolfo Franco, l'administrateur adjoint pour
l'Amrique latine et les Carabes l'agence amricaine pour
le dveloppement international (USAID). (AFP)


La police hatienne en tat d'alerte

aprs l'assassinat de deux agents
(Police ... suite de la page 3) et stable, propice la construction d'un Etat de droit".
communique que des armes feu ont t saisies au (AFP)
course de ces
operations.
Selon le porte-
parole de la
PNH, il s'agit
de quelques
armes de .
poing pour
lesquelles les
propritaires
ne dtenaient
pas d'auto-
nsation.
L a:;
Minustah a
d'autre part
condamn les -
incidents
survenus jeudi
dans la captale
hatienne et
invit tous les
secteurs de la .
socit A-i
"oeuvrer -
l'instauration
d'un climate sr
Un des deux policies froidement abattus photo Thony


s.


Page 6


P
d'Hati re
president
des Etats-1


Hou La Isi-a Pou Ou.

Medsen Fanmi Maladi Je Medsin Dant Problm Pa Tande Byen Ak Tt Vire.





NSU's Health Care Center
_ot-' ..nan North Miami Beach
SNl' Se yon lopital pou bay malad mey tretman
ak on psonl konpetan e sansib. Plis pi
bon medsen inivsite-a ak mey teknoloji
.. 2le syk-la.


Pou apwentman ak enfomasyon
tanpri rele nou nan:

S(305) 949-4000
1750 NE 167 Streel
SNorth Miami Beach, Florida


lei. -
1. am,


Nou akseple malorite asirans.


yU


N


i -- - ---


I I -


1







Mercredi 21 Juillet 2004
Haiti en Marche Vol XVIII No 25


EDITORIAL


Page 7


CRIMES OU TERRORISM?


Toujours cherchez qui le crime profite...


PORT-AU-PRINCE, 17 Juillet Des individus
arms attaquent une patrouille fixe de la police et abattent
deux agents bout portant. Puis s'chappent, ni vu ni
connu.
Cela deux semaines aprs un chapelet d'incendies
qui ont dvor le centre commercial causant des millions
de dollars de pertes.
Dnominateur commun de tous ces actes: leur
precision, pas d'erreur, aucun drapage.
Autrement dit, les incendies du bas de la ville.
n'ont tu personnel. Le feu a clat une heure indue.
Toujours dans la soire, lorsque tout est ferm et que tout


Fragile stabilisation

en Haiti ...
(Inscurit ... suite de la page 6)
contre ranon, un flau qui touche dsormais les classes
moyennes suprieures et incite beaucoup d'Hatiens
migrer.
Face aux difficults du dsarmement seules 200
armes souvent obsoltes ont t rcupres -, la police a
annonc qu'elle reprendrait partir du 15 septembre toutes
les armes illgales, qu'elles soient dtenues par les ex-
militaires insurgs du dbut de l'anne ou par des partisans
de l'ex-prsident.
Sur le plan conomique, le pays demeure en
situation extrmement,difficile avec un revenue quotidien
par habitant infrieur un dollar.
Sous la houlette d'un tandem modr un
president provisoire, Boniface Alexandre, et Grard
Latortue -, le pays a rompu spectaculairement avec des
dcennies de corruption.
Le Premier ministry a notamment rendu public le
montant de ses avoirs financiers et a su viter, aprs le
dpart d'Aristide, les vengeances sanglantes et
traditionnelles chasses aux sorcires ayant marqu les
prcdentes chutes de rgimes tendance despotique en
Haiti.
L'assertion de "milliers" de victims voques
parmi les partisans de l'ex-prsident fait sourire dans les
chancelleries et n'a jamais reu un semblant de preuve.
Lors d'une, mission d'information de cinq
ministres des Affaires trangres de la CARICOM
(Communaut des Carabes) le 13 juillet Port-au-Prince,
un membre de la dlgation a indiqu l'AFP que le parti
Lavalas d'Aristide avait dnonc la mort par touffement
de dizaines de ses partisans au Cap-Hatien (nord),
enferms dans des conteneurs par d'ex-militaires insurgs.
Cette accusation n'a t confirme ni par la Croix-
Rouge, ni par les organizations de defense des droits de
l'Homme. Des tmoignages d'excutions sommaires de
membres du parti Lavalas, don't les corps ont t notamment
aperus dans la mer par des soldats franais, ont en
revanche t jugs crdibles. (AFP)


le monde est parti. Les commerants, aussi bien que les
marchands ambulants.
Tout comme seuls les policies du poste de garde
au coin de l'Avenue Martin Luther King et de Bourdon
ont t victims (un troisime a t emmen grivement
bless au Canap Vert).
Mais aucun passant n'a t atteint. Rien n'est
laiss au hasard. Du travail de professionnel.
Mais ce n'est pas tout. Les incendies n'avaient
qu'un objectif: dtruire. Rien n'a t vol ou emport. Tout
a consum. Mme les articles les plus chers, les plus
luxueux. On est loin des pillages qui ont accompagn le
renversement du gouvernement Lavalas le 29 fvrier
dernier.
Supposons mme que le feu aurait clat
accidentellement, mais des pillards ou des charognards il
en existe partout, et dans tous les pays du monde, qui
seraient accourus pour vider les autres magasins et dpts
alentour avant que l'incendie ne s'y propage.
Or ici cela n'est pas arriv.
Le seul et unique objectif tait donc l'incendie, la
destruction. Dtruire, dit-il. L'incendie comme un but en
soi.
Idem dans le cas des policies tus jeudi. C'est la
police seule qui tait dans le collimateur. De plus, d'aprs
des tmoins, il ne semble pas qu'il y ait eu provocation de
la part des policies, aucun antcdent.
Donc travers les policies abattus, c'est la police
elle-mme qui tait vise, la police en soi.
Ds le premier incendie, la Rue des Front Forts,
les responsables de la justice et de la police national
concluaient eux-mmes qu'il s'agit l d'actes criminals, et
non d'accidents.
Mais cela ne suffit pas, car il y a actes criminals
et actes criminals. Il y a crimes de droit commun, il y a
crimes politiques.
Selon toute logique, des crimes commis sans
aucun vol, alors que la situation le permettait, seraient plutt
des crimes politiques. On ne peut parler ici de crimes
passionnels ...
Mais nous irons encore plus loin. Il y a crimes
politiques et crimes politiques. S'attaquer des
personnalits politiques, c'est une chose. Mais'dans le cas
present, il peut s'agir de cibles encore plus symboliques. A
travers les magasins, c'est peut-tre le secteur priv, le haut
commerce, le secteur des affaires en tant que tel qui est
vis ...
Pour ne pas dire, l'lite conomique.
Tout comme les deux policies abattus bout
portant jeudi, c'est beaucoup plus, c'est la police en tant
qu'institution qui est attaque. Mieux encore, prcisons:
la seule institution autorise aujourd'hui par la loi
hatienne porter des armes. Toutes les autres armes
lourdes en circulation, sont illgales. (Point).
Dans ce cas, cela va plus loin que crimes
politiques, cela peut s'appeler terrorism.


Attaquer des institutions les armes la main,
coups de fusils ou de bombes, n'est-ce pas cela le
terrorism?
D'autant plus lorsque ceux qui oprent tmoignent
d'une grande experience. Ne commettent aucune erreur.
Ne laissent pas de traces. Pas de bavures. Comme on dit,
leurs mains pe tremblent pas. Mettant toujours en plein
dans le mille.
Voil donc le genre d'analyses auquel nous nous
livrerions depuis jeudi (et mme depuis dj trois semaines)
si nous tions la place des responsables de la loi et l'ordre
dans ce pays.
En effet, nous sommes.dj devant une nouvelle
ralit politique. Loin des pillages du 29 fvrier 2004. Loin
de la seule et unique confrontation GNB-Lavalas ...
Pourquoi s'en prendre des institutions?
Pour maintenir le pays dans le mme tat
d'clatement, d'abandon, de non-droit, d'anomie
collective, comme disent les sociologues. De "lakou." En
un mot, de total impunit.
Mais pourquoi s'en prendrait-on aujourd'hui ces
deux institutions particulirement: le secteur priv
commercial, et la police national d'Hati?
Serait-ce qu'elles soient considres comme les
plus emblmatiques du pouvoir actuel?
Ou plutt, est-ce que la finalit c'est de montrer
que le systme actuellement en place peut faire tout ce
qu'on veut, y compris trouver de l'argent ...
Mais qu'on le met au dfi de rtablir la scurit.
Or sans la scurit, rien n'est acquis. Ni investissements,
ni lections, ni libert; ni dmocratie. Ni avenir.
Evidemment la question qui vous brle les lvres
tous, c'est: mais qui s'attaquerait ces deux institutions?
Eh bien, c'est ici que doivent intervenir les
responsables. C'est leur boulot. C'est eux qui ont l'autorit,
et qui doivent aussi avoir les moyens, pour le faire.
Mais tant qu'ils ont aussi le courage, la lucidit et
l'indpendance ncessaires. Tant qu'ils n'ont pas peur
d'aller droit au but et de frapper toutes les portes, quelles
qu'elles soient et quelque soit o elles mnent.
Car crimes de droit commun, crimes politiques
ou crimes passionnels, toujours se rappeler la bonne vieille
recette des romans policies: cherchez qui le crime peut
profiter!
Editorial, Mlodie 103.3, Port-au-Prince

Pour mieux suivre la finale
de la Copa America
TNH / Tlvision Nationale d'Hati
& Mlodie 103.3 FM


Europe 2004

Les Amis de la Vierge

Vous invitent un
GRAND PELERINAGE en Europe
Du 8 au 22 Aot 2004
dans les 4 GRANDS SANCTUAIRES
DE MARIE
Fatima
Lourdes
La Salette
La Mdaille Miraculeuse

Prix du Package
De Miami : US $ 2.980,00
De Chicago : US$ 2.770,00

Sont comprise
Billet d'avion Logement Premire Classe
Nourriture Transport Visites
Assistance spirituelle

Ce plrinage a t prpare par les:
Spcialits des voyages Chelain ( Haiti)
Contactez ( 305) 899-8116 (Miami)
(509)525-4570
e-mail: chatelaintours@hotmail.com

Le group sera Lourdes du 14 aot au 17 aot 2004-
A l'occasion du 150 me anniversaire de la promulgation
du dogme de l'Immacule Conception
Le Pape Jean Paul II sera Lourdes
Les 14 et 15 aot si sa sant le permet.


REQUEST FOR PROPOSALS (RFP) No. 381

Integrated Pest Management


Miami-Dade County, as represented by the General Services Department, is soliciting proposals from interested and capable
firms to provide Integrated Pest Management (IPM) services for various sites throughout the County. The selected proposer
shall understand the concepts and principles of IPM and have experience with the implementation of IPM programs in industrial,
commercial and institutional facilities. The minimum qualification requirement is that a proposer must have a current license,
issued by the Florida Department of Agriculture and Consumer Services, to operate a pest control business for each location
that would provide services to the County. A "Business location" means an advertised permanent location in or from which
pest control business is solicited, accepted, or conducted (Fla. Statutes, Chapter 482; Pest Control). The County will not permit
subcontracting in providing these services. Proposals including the use of subcontractors to perform work to satisfy the services
requirements of this solicitation will be considered non-responsive.

It is anticipated that the County will issue an agreement for a one (1) year period with four (4), one (1) year options to renew the
term at the County's sole discretion.

The RFP solicitation package, which will be available starting July 16, 2004, can be obtained at no cost on-line at
www.miamidade.gov/dpm. The package can also be obtained through the Vendor Information Center (305/375-5773),
Department of Procurement Management, 111 NW 1st Street, Suite 112, Miami, FL 33128-1919 at a cost of $10.00 for each
solicitation package and an additional $5.00 fee for a request to receive the solicitation package through the United States
Postal Service. For your convenience, we now accept VISA and MasterCard.

A Pre-Proposal Conference is scheduled for July 28, 2004 at 10:00 a.m. (local time) at 111 NW 1 st Street, 184 Floor, Conference
Room 18-2, Miami, FL. Attendance is recommended, but not mandatory. The Contracting Officer for this RFP is Fred Simmons,
Jr. at (305) 375-4259. If you need a sign language interpreter or materials in accessible format for this event please call Jason
Martinez, DPM ADA Coordinator at (305) 375-1564 at least five days in advance.

Deadline for submission of proposals is August 20, 2004 at 2:00 p.m. (local time), at Miami-Dade County, Clerk of the
Board of County Commissioners, 111 NW Ist Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, Florida 33128-1983. This RFP is
subject to the County's Cone of Silence Ordinance 98-106.


I


1


.M







I HAITI-ECONOMIE I


Mercredi 21 Juillet 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 25


CONFERENCE DES DONATEURS

Des organizations de la base protestent auprs
A la veille d'une de la Commission Europenne un programmed rforme agraire
conference de donateurs dU JjII qui distribute des terres de l'Etat
internationaux sur Hati. un erouoe de 11 organizations ., : ... ., . ... .. __. ....__


Europennes apportant leur support pour le dveloppement
et la dmocratie dans cette nation caribenne, ont crit la
Commission Europenne. La lettre appelle en urgence cette
dernire s'assurer que la priority soit donne aux besoins
de la grande majority des Hatiens don't environ 75%

Haiti recherche

$924 millions

avec des chances

d'en obtenir une

bonne parties
(Donateurs ... suite de la page 2)
entrane de 6.000 membres, de l'lectricit 24 heures sur
24, un service de distribution d'eau potable et
d'assainissement pour 100.000 personnel dans les quarters
dfavoriss, 1.500 coles nouvellement rhabilites, un
service de ramassage des ordures dans un quart des
bidonvilles, 10.000 units d'habitations rhabilites dans
les bidonvilles et 2.000 nouvelles units dans ces mmes
quarters.
Cependant avec l'Irak monopolisant l'attention,
il est difficile de prdire jusqu'o vont les chances d'Hati
lors de cette conference des donateurs les 19 et 20 juillet.
Par example, les Nations Unies qui avaient demand $35
millions pour Hati en mars, n'ont obtenu que $11 millions.
L'Union europenne s'est engage pour $200
millions.
Pense-t-elle que Hati recevra le plus du milliard
demand, la responsible de la Banque Mondiale, Caroline
Anstey, a rpondu: "Je crois que c'est peu probable. Mais
je pense que lorsque la conference sera termine, nous
recevrons un montant substantial de ce que nous
demandons."


Bezwen






.
*' 'B




















- ?- .


..


iPa .edl tan. Al

im iaidade.gov
^1:.. ..

.,,4j"/
-wi^^^ "^ ;- ^^


vivent au-dessous du seuil de pauvret et prs de la moiti
ont moins de 18 ans.
La Commission Europenne est l'un des 4
responsables de la conference, qui se tient les 19 et 20 juillet
Washington D.C., o des institutions financires
multilatrales et des gouvernements individuals discuteront
du niveau et des conditions de l'aide international Haiti.
Les organizations europennes qui signent la lettre
sont proccupes par l'absence de toute consultation
srieuse avec des organizations de la socit civil
reprsentant la vaste majority des Hatiens durant la mise
au point des propositions que le gouvernement hatien
prsentera la conference.
Dans un tel context, elles craignent que soit rate
l'opportunit de mener des politiques de dveloppement
qui tiennent rellement compete des causes profondes de la
pauvret en Hati don't la marginalisation de la majority
pauvre de la prise de decision politique et conomique.
La lettre avertit que "sans une participation
valuable, il est probable que les programmes' de
dveloppement une fois encore rateront leur but faute
d'avoir la confiance de la majority de la population."
La lettre veut attirer l'attention de la Commission
Europenne sur quelques-unes des plus. importantes
propositions faites par des organizations de la socit civil
en Hati pendant ces dix dernires annes. Par example:
.L'aide international devrait cibler un
dveloppement soutenu qui comprend la production de
nourriture consomme localement et d'autres products
alimentaires, plutt que prendre advantage de la main
d'oeuvre relativement bon march, comme cela a t le
cas dans le pass.
SLes politiques conomiques doivent reconnatre
le besoin pour des programmes de dveloppement rural
intgr qui appuient les associations paysannes, et intgrent


plis tan



tt" w?.

)b se yon elektrisyen. Li pa pdi tan
li, li jis aie sou entnt lan nan
miamidade.gov. Men de twa
bagay ki gen tan regle sou nt lan...
-: Chche yon dezym lokal
Peye bodro dlo liyo
SRenouvie lisans pwofesyonl liyan
ei Lokalize plan konstriksyon yo
c Jwenn yon opotinite
biznis ak Konce an

Tout sa san li pa
janm kite biwo li. Kounyeyan
Bob gen tan lib tan lib pou 'tt" li.
F sa Bob f an.











e sou nt lan.



S MIAMIe ~
,n O x x zflIitS3 it kakjeKF


Ueci es i nectssaire puui augmenter la production
alimentaire, de nature renforcer l'autonomie alimentaire.
Des augmentations de fonds immdiates et
substantielles devraient tre consacres la sant et
l'ducation. Il y a aussi un urgent besoin pour consacrer
des ressourrce dans la r~inratinn environnementale


La participation de la jeunesse devrait tre prise
srieusement. Les 3.8 millions qui ont actuellement moins
de 18 ans vont tre le moteur de l'conomie hatienne dans
les annes venir. Ces jeunes ont besoin de l'opportunit
de participer dans la determination de leur avenir.
La dette trangre d'Hati devrait tre annule,
attend que les plus pauvres ne devraient pas avoir payer
pour les excs des gouvernements passs qui ont agi
immoralement et de manire irresponsible.
Les organizations qui ont sign la lettre, au nom
des organizations de la socit civil hatienne
comprennent: ActionAid (de Grande Bretagne), Christian
Aid, Coordination Europe-Hati, Haiti Support Group,
Solidaridad (Hollande) etc.
D'autre part, Oxfam, qui applaudit la conference
des donateurs, ce lundi et ce mardi, Washington, demand
aussi ces derniers de fournir des opportunits
substantielles aux organizations de la base pour pouvoir
participer au processus de rvaluation et de reconstruction.
A ce jour, les organizations locales, qui sont le
lien le plus troit avec les communauts et leurs besoins
spcifiques, ont t laisses en dehors du processus.
En consequencee, beaucoup d'organisations de
base ont boycott la conference des donateurs.
Le Premier ministry Grard Latortue aurait voyag
Washington avec une dlgation de prs de 76 personnel,
reprsentant diffrents secteurs politiques et conomiques.


Le Cadre de Coopration

Intrimaire en vrac


PORT-AU-
PRINCE, 13 Juillet Ralis
par le Gouvernement
Intrimaire Hatien, la
Commission Europenne, la
Banque Interamricaine de
D% eloppement, les Nations
Unies et la Banque Mondiale
pour dresser une valuation
des besoins d'Hati dans les
domaines social, conomique
et politique pendant les deux
prochaines annes ...
Le plan ncessite un
financement total de $1.3
milliard.
Hati dispose dj
de $440 millions, le plan fait
donc appel $924 millions
pour combler la difference.
Le Cadre de
Cooperation Intrimaire
(CCI) fera l'objet des
conversations la conference
der donateurs les 19 et 20
juillet prochains au sige de
la Banque Mondiale,
Wa hington.
Plus de 20 secteurs
sont couverts par ce
programme:
.Electricit
SAlimentation et
scolarisation pour les enfants
dfavoriss
Scurit, police et
dmobilisation;
dsarmement et rintgration
Justice, institutions
pnitentiaires et droits
humans
Processus
electoral; governance


conomique
Redressement de la capacity institutionnelle,
dveloppement au niveau urbain, regional et local et
dcentralisation
.Electricit; Cration d'emplois et micro-finance
(voir CCI /9)


ERW FINANCIAL

GROUP
licensed Mortgage Brokers and Lenders

Eske ou janm made tt ou
'en ta kapab viv sa yo rele Rv Amerikin-an?
Kite ERW Financial ede ou, f rv sa-a vin-n on reyalite.

ESTIMASYON GRATIS AK REKLAM SA-A!
(yap ba ou kredi l ou f closing la)

Yap prete ou kb menm si ou gen mov
kredi oswa ou san kredi.

)u pa bezwen peye pou f aplikasyon!

Nou pap verifye sal-ou oswa sa ou posede!

Nou ofri pi bon inter ak anpil 1lt chwa!

Nou afilye ak pi bon institisyon ki prete lajan!

Washington Mutual, Bank ofAmerica, Countrywide,
Wells Fargo
Ak anpil lot ank

Rele nou jody-a e ouap gen kay ou demin!
305 865-6588
305 865- 6510
'.erwfinancial.com
UNION PLANTERS BUILDING
3550 Biscayne Blvd Suite # 407
Miami, Florida 33137


Page 8


L


- -- -







Mercredi 21 Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


Page 9


I CONFERENCE DONATEURS


Le Cadre de Coopration Intrimaire en vrac


(CCI ... suite de la page 8)
SDveloppement du secteur priv, petites et
moyennes entreprises, petites et moyennes industries
.Agriculture
Routes et transports
Protection et rehabilitation de l'environnement;
eau et assainissement; sant et nutrition; education, jeunesse
et sports; culture, mdias et communications
Scurit alimentaire; ramassage d'ordures et
assainissement dans les quarters dfavoriss; filets de
scurit et protection social.
Prevention de catastrophes, droits humans,
parit homme-femme, lutte anti-sida.
Le Cadre de Coopration Intrimaire (CCI) a t
prpar par le Gouvernement intrimaire, en coordination


avec la Commission europenne, la Banque
Interamricaine de Dveloppement (BID), les Nations
Unies et la Banque Mondiale, avec la participation de 200
experts nationaux et internationaux appartenant 26
donateurs bilatraux et multilatraux, des agencies de
l'ONU, la socit civil et le secteur priv.
Les rsultats et recommendations du CCI ont t
discuts au course de sances de travail organises par le
gouvernement avec la participation des parties politiques,
des organizations de la socit civil, et des autorits locales
au niveau la fois national et regional Port-au-Prince,
aux Cayes, aux Gonaves et au Cap-Hatien.
Une premiere runion du gouvernement avec les
donateurs avait lieu le 15 juin dernier Port-au-Prince.


Les priorits dfinies par le Gouvernement
intrimaire hatien s'articulent autour de 4 domaines
stratgiques:
Assurer une meilleure governance politique et
promouvoir le dialogue national
Renforcer la governance conomique et
contribuer au dveloppement institutionnel
SFavoriser la reliance conomique et
.Amliorer l'accs aux service des base.
Dans les deux prochaines annes, le plan prvoit
aussi d'amliorer l'alimentation pour plus de 440.000
enfants pauvres, immuniser 80% des enfants en bas ge
contre la diphtrie, le ttanos et le paludisme dans 15
districts cls, et la rehabilitation de 1.500 coles.


HAITI-FLORIDE


Floride-Hati: Le Gouv. Jeb Bush forme
SOUTH FLORIDA SUN- Hnr com m mission sur H iti efoulsenHatiou gardsindfiniment
SENTINEL, 15 Juillet Le Gouverneur U II U l I L en prison en Floride.
de Floride, Jeb Bush, a tabli mercredi un Groupe de du Gouverneur voir la Floride jouer un rle de leadership Selon l'ordre excutif crant la commission, celle-
Consultation sur Hati, pour guider l'Etat qu'il dirige aider dans ce dveloppement" a poursuivi le porte-parole. ci aiderait identifier les besoins du pays (Hati) et faire
reconstruire cette nation en proie d'normes difficults. La creation de cette commission vient aprs une des recommendations appropries au bureau du
Le group, qui comprend 11 membres, a t cr visit effectue rcemment en Hati par le Gouverneur'de Gouverneur.
par ordre excutif. Jacob DiPietre, un porte-parole pour la Floride, et frre du president des Etats-Unis George W. Les domaines cibls sont le dveloppement
l'office du Gouverneur, a dclar que Bush accepterait des Bush. conomique, les problmes environnementaux, la
applications pour faire parties de la commission jusqu'au A son retour, Jeb Bush a fait la promesse aux restauration des infrastructures, les secours en cas de
30 juillet, et nommera officiellement ses membres vers la Hatiens-Amricains de Floride d'aider reconstruire leur dsastre, la corruption gouvernementale.
mi-aot. pays. La commission servirait aussi comme une liaison
Il a dit que le Gouverneur recherche divers En mme temps, des Hatiens-Amricains ont d'informations entire les communauts hatiennes au niveau
groups de gens ayant de l'exprience dans des domaines demand aussi au Gouverneur d'essayer de persuader son local, regional et les officials du gouvernement fdral, et
qui peuvent aider Hati dans ses projects de dveloppement, frre le president des Etats-Unis de donner un statut aussi augmenter l'intrt aux Etats-unis en faveur du
"Nous essayons de trouver des gens qui ont un temnoraire des rfugis hatiens. Les immigrants illgaux dveloppement d'Hati.


intrt voir Hati se dvelopper et qui partagent l'intrt


hatiens attraps par les gardes ctes amricains sont


Les Rpublicains courtisent le vote
MIAMI HERALD, 15 Juillet Les A ma les Noirs constituent la clientele la plus loyal du
Hatiens-Amricains, qui ont vu leur toile percer l Hailien-A m rlAri.cal I i part Dmocrate.


pendant cette dernire dcennie dans les rangs du parti
Dmocrate, sont present courtiss par les Rpublicains, crit
le Miami Herald (dition du 15 juillet), un signe de
l'importance politique que commence avoir cette
communaut.
Le president du Comit National du Parti
Rpublicain, Ed Gillespie, accompagn du promoter de boxe,
Don King, s'est arrt ce jeudi dans le quarter de North Miami
- la plus grande jurisdiction dirige par un maire Hatien-
Amricain afin de faire champagne pour le president Bush et
inviter la communaut hatiano-amricaine se rendre aux
urnes lors des prsidentielles de novembre prochain.
"Je pense qu'il y a une opportunity ici pour gagner
une bonne parties du vote des Hatiens-Amricains" a dclar
Gillespie au Miami Herald. "Je pense qu'une competition


Le Consulat

amricain announce

de nouvelles

measures scuritaires
HPN, 15 Juillet Tout demandeur de visa amricain
g entire 14 et 80 ans devra, partir du 16 juillet 2004, se
soumettre une prise d'empreintes digitales.
Le procd est trs simple et rapide, comme l'a
illustr le consul Julia Stanley. La personnel dsireuse d'entrer
aux tats-Unis aura, ct des autres formalits, placer
son index gauche et celui de la main droite sur un cadran
rouge et l'image sera automatiquement capte par un
ordinateur. '"
Cette nouvelle measure sera applicable toute
personnel dans toutes les ambassades amricaines et quelle
que soit la nationalit du demandeur de visa. Le nouveau
procd vise un enforcement des conditions de scurit
pour tous les citoyens et les visiteurs des tats-Unis.

Pour mieux suivre les tapes finales de la

Copa America
TNH / Tlvision Nationale
d'Hati

& Mlodie 103.3 FM


saine est bonne pour tout le monde. Avoir le candidate
Rpublicain et le candidate Dmocrate se battre
loyalement pour le vote Africain-Amricain, au lieu
d'avoir tout ce vote allant d'un seul ct, et ce camp le
considrant comme gagn d'avance, tandis que l'autre
camp ne fait rien, eh bien ce n'est pas ce qui est bon
pour les Etats-Unis."
Certains considrent qu'il y a moyen pour le
parti Rpublicain d'essayer de profiter d'une frustration
croissante chez les Afro-Amricains avec le parti
Dmocrate, y compris les Hatiens-Amricains, quoique


MIAM


Il y a quatre ans, le vote noir a presque mis Al
Gore la Maison Blanche avec une participation record.
Au niveau national, 9 noirs sur 10 s'taient prononcs
contre le candidate Bush en novembre 2000.
Cependant les stratges Rpublicains pensent
qu'ils peuvent avoir une chance cette anne, parce que le
candidate Dmocrate, John Kerry, qui aura besoin galement
d'un vote noir massif, ne semble pas avoir encore su gagner
l'affection des lecteurs noirs.
En mme temps, les stratges Rpublicains
essaient de capitaliser sur l'engagement croissant de la
Maison Blanche actuellement en Hati.


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA


I2EPARTUdENT OF
PROCUREMENT MMdAGE%Dd


Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following bid(s), which can be obtained
through the Department of Procurement Management, Vendor Information Center (VIC), 111 NW 1st
Street, Suite 112, Miami, FL 33128 (Phone: 305-375-5773). There is a non-refundable dollar fee for each
'bid package (see cost of each bid package below) and an additional $5.00 handling charge for those
vendors wishing to receive the bid package through the United States Postal Service. All requests by mail
must contain the bid number, title, opening date, the vendor's complete return address and phone number
and a check for the correct dollar amount made payable to: "Miami-Dade Board of County
Commissioners".

Vendors may choose to download the bid packagess, free of charge, from our Website (www.miami-
dade.gov/dpm/) under "Solicitations Online".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be opened promptly at the submittal
deadline. Bids/proposals received after the first bid/proposal envelope or container has been opened will not be
opened or considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or before the
stated time and date, is solely and strictly the responsibility ofthe bidder. Miami-Dade County is not responsible
for delays caused by any mail, package or courier service, including the U.S. mail, or caused by any other
occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board Office located at 111
NW 1" Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FL 33128, by no later than 2:00 PM on the bid opening date
- in order to be considered.

This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with County Ordinance No. 98-106

The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday August 18, 2004
6687-2/07-OTR POLO SHIRTS


This contract includes Bid Preference provisions
for Certified Black Business Enterprises (BBE's),
Certified Hispanic Business Enterprises (HBE's),
and Certified Women Business Enterprises (WBE's).


Cost $10.00


i I


---~~ -~~~~-


1








1 AUTOBIOGRAPHIES I


Mercredi 21Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


Haiti dans Ma vie de William Clinton
16 juillet 2004 relate sa rticence accepter le present en vaudou qui va le marquer. Il crit :" J'tais particulirement i
par Weibert Arthus demandant Hlne "si elle tait certain de par la religion et la culture vaudoues, qui en Hati, coexiste
Paris, 16 juil. 04 [AlterPresse] Dans son vouloir la [lui] donner. "La chapka en elle-mme catholicisme, et don't j'avais dj eu un petit aperu La No
autobiographie, William Clinton consacre quelques bonnes ne valait pas une fortune. Mais Hlne, don't le Orlans. "


"*- ' -i- i^K ,.
L'ex-Prsident Clinton reu au Palais National sous la prsidence Aristide


pages Hati. Il raconte sa dcouverte d'Hati, son premier
voyage et sa gestion du dossier hatien la Maison blanche.
L'ancien Prsident amricain tale ses
connaissances du vaudou et livre ses apprciations sur la
manire don't les Hatiens y rencontrent Dieu.
Clinton voque Duvalier ; le coup d'tat militaire
du gnral Raoul Cdras (septembre 91) et le retour
l'ordre constitutionnel. Il comment le cas de l'ex president
Jean Bertrand Aristide et sa dmission en 2004. Il dfend
surtout sa politique en Hati entire 1993 et 1995.

A Moscou, premier contact avec une
Hatienne
L'ancien president amricain est assez jeune quand
il fait la connaissance d'Hati. 1970, Bill Clinton est sa
deuxime anne d'tudes Oxford (Angleterre). Il visit
la Russie en janvier. Et c'est Moscou qu'il fait la
connaissance d'une Hatienne, Hlne, au course d'un dner
avec des amis l'Universit Lumumba.
Clinton raconte comment, lorsqu'il quite la
Russie, quelques jours plus tard, l'Haitienne lui fait
"cadeau d'une de ces chapkas en fourrure si typiques. Il


mari faisait des tudes Paris, n'avait pas


beaucoup d'argent.
24 ans plus tard, en tant que president,
William Clinton s'en est souvenu. Il raconte dans
" Ma vie : en 1994...j'ai pris la decision de
dposer le dictateur au pouvoir dans son pays -
le gnral Raoul Cdras- et permis le retour de
Jean-Bertrand Aristide, le president lu
dmocratiquement, j'ai repens, pour la premiere
fois depuis des annes, cette femme gnreuse,
et je me suis demand si elle tait retourne en
Hati. "

Intrigu par la religion et la
culture vaudoues
Cinq ans aprs l'exprience de Moscou
Clinton dcouvre le pays de la femme
gnreuse ". Dcembre 1975, son ami David
Edwards, qui travaillait pour la Citibank, l'invite
voyager avec lui en Hati. Clinton effectue ce
voyage en compagnie d'Hillary. Ils se sont
maris le 11 octobre. D'ailleurs c'est en cadeau
de marriage que cet ami leur a offert ce voyage.
Clinton
dcouvre une
idier Plage Hati sous l'em-
prise de Duvalier
et de ses tontons
macoutes ". Il
explique en quel-
ques lignes la
situation politique
et ses cons-
quences : A
force de coer-
cition, de pillage
et de mauvaise
gestion, les
Duvalier avaient
russi faire de

Spauvre de notre
hmisphre. Port-
au-Prince tait
encore une belle
ville par endroits,
s notre restaurant mat elle semblait
an! dcatie. "
cine Plus que
places la politique in-
treexprience trieure c'est la
otre experience.
vivacit,
ans l'intelligence,
23 l'artisanat et la
mn musique hatienne
1, crole qui merveillent le
:1 Suisse Jacmel jeune mari. Et
c'est surtout le


ntrigu
avec le
uvelle-


----------


littrature, ancien diplomat perscut politiquement qui mourut de
maladie 12 jours aprs le putsch du gnral Pinochet en 1973.
La principal crmonie aura lieu Parral, 315 kilomtres
(voir Neruda / 12)


Page 10


Htel Restaurant Cyv

JACMEL

















Savourez nos spcialits de fruits de mer dan
avec vue imprenable sur l'oca
Magnifique plage naturelle pis
Grande salle de conference de 110
Profitez des arrangements spciaux et de no
On est votre service depuis 20
Notre tlphone est le 288-33:
SWeb: www.hotelcyvadier.cor
On parle franais, anglais, allemand
Htel Restaurant Cyvadier Plage c'est l'Hte


Comme dans un manuel d'histoire religieuse, Clinton
explique l'origine africaine du vaudou, son rituel et sa croyance. Il
raconte une
" brve introduction la thologie vaudoue que lui a faite Max
Beauvoir avant sa participation une crmonie organise pour
tourists. Durant la crmonie, des esprits sont invoqus et pntrent
dans le corps des fidles tandis que ces derniers dansent. Aprs
plusieurs minutes d'une danse rythme par le son de tambours
martelant, les esprits se sont manifests et se sont empars du corps
d'une femme et d'un homme. L'homme s'est mis frotter tout son
corps avec une torche brlante, et a march sur des braises sans tre
brl. La femme, saisie de frnsie, a pouss une srie de cris puis
s'est empar d'un poulet vivant et l'a dcapit avec ses dents. Puis,
les esprits l'ont quitte, et ceux qui avaient t possds sont retombs
sur le sol. "
Clinton voque galement le phnomne des zombis racont
par Wade Davis, un scientifique de l'Universit Havard, dans son
livre The Serpent and the Rainbow ".
L'ancien numro 1 amricain soutient qu'il relate cette brve
incursion dans le monde du vaudou parce qu'il a toujours t fascin
par la manire don't les diffrentes cultures tentent de donner un sens
la vie et la nature, et par la forme que prend chez elles la croyance
quasi universelle en l'existence d'une force spirituelle qui anime le
monde, qui existait bien avant l'humanit et qui survivra sa
disparition "
Dans Ma vie ", Clinton donne une vision just de la
perception qu'on doit avoir du vaudou. Il ne fait pas l'amalgame entire
vaudou et magie, entire esprits et satan. Au contraire, il arrive
comprendre que la manire don't Dieu manifeste sa presence dans
la religion hatienne est trs diffrente de celle que l'on trouve chez
la plupart des chrtiens, des juifs ou des musulmans..Cependant, les
annales de leur culte illustrent incontestablement le vieil adage selon
lequel les voies du Seigneur sont impntrables. "
De son experience personnelle avec l'univers du vaudou,
Bill Clinton, chrtien de confession baptiste, tire des conclusions qui
devraient porter les chrtiens hatiens de plus profondes rflexions
autour de cette religion qu'ils rejettent et qualifient trop souvent de
malfique.

Franktienne,

Prix Pablo Neruda
A l'occasion du centime anniversaire de la naissance du pote
chilien, le prix Pablo Neruda a t attribu des crivains de
plusieurs pays. En Haiti, l'heureux rcipiendaire est l'auteur
Franktienne, pote, homme de thtre et peintre don't la
renomme a atteint les pays de la Caraibe et de l'Amrique
latine.

Grand hommage du Chili

au pote Neruda ..
SANTIAGO, 12 Juillet Le Chili clbre lundi le 100me
anniversaire de la naissance du pote Pablo Neruda, Prix Nobel de








C (ONFERENCE. DE BANGKOK


tHain c nl e Av i o. 1


Mutations et Rsistance:

Ine course contre la montre entire VIH et chercheurs


PARIS, 18 Juillet Les frquentes mutations du
virus de l'immunodficience acquise (VIH) entranent les


chercheurs dans une course
au point de nouvelles g


Nelson Mandela la conference sur le Sida la semaine dernire
Bangkok, Thalande photo AP


e contre la montre pour mettre
nrations de mdicaments,
destines prendre le Telais
ds que le VIH trouve la
parade aux prcdentes.
Les mutations sont
dues des erreurs dans la
copie du matriel gntique.
Ces dfauts-de copie, qui
risquent chez l'homme d'tre
la source de maladies don't le
cancer, peuvent tre
profitable au VIH et lui
permettre de djouer les
piges que lui tendent les
antirtroviraux (ARV).
Ainsi avantags, les
virus muts, devenus
rsistants un ou plusieurs
ARV que reoit le patient, se
multiplient aisment. Pour
s'opposer cette proli-
fration, il faut viser d'autres
"points faibles" du virus, en
passant des traitements de
premieree ligne", ceux de
deuxime ou troisime
gnration.


Page 11


Sida: accder aux soins mais aussi

aux mdicaments les plus rcents


PARIS, 18 Juillet Au lendemain de la 15e
Conference international sur le sida Bangkok qui a mis
l'accent sur l'accs aux soins pour tous, de nouveaux
combats se prparent pour permettre aux malades des
pays pauvres, d'avoir non seulement des mdicaments, mais
les plus adapts.
Alors que 5 6 millions de malades du sida ont un
besoin urgent de traitement, l'Organisation mondiale de la
sant (OMS) a fix pour objectif de fournir un accs aux
trithrapies 3 millions d'entre eux d'ici 2005, au lieu de
440.000 actuellement.
Pour les sauver, la priority est d'assurer un
financement et une distribution efficace d'antirtroviraux
(ARV) de base, ainsi que la formation des soignants.
Mais deux ans aprs avoir obtenu un premier accs
aux soins, les malades pourraient avoir besoin de
mdicaments plus rcents, plus chers et devenus impossible
copier sous forme de gnriques compete tenu des nouvelles
rgles dfinies au sein l'Organisation mondiale du
commerce (OMC) en matire de brevets.
La notion d'accs aux soins a t mdiatise
Bangkok. Lors de la prochaine conference de Toronto, en
2006, c'est peut-tre sur la"diversit la plus grande des
mdicaments" accessible que pourrait porter l'attention,
selon un expert.
Les trithrapies dites de premieree ligne" dfinies
par l'OMS permettent "80% de succs deux ans", a
expliqu le directeur de l'Agence national de la recherche
sur le sida (ANRS) Michel Kazatchkine dans l'avion, en
rentrant de Bangkok.
Mais une fois ce dlai de deux ans coul, "peut-
tre plus longtemps", espre le Pr Kazatchkine, ces
traitements cots rduits, grce aux gnriques, accessible
une minority de patients des pays pauvres, risquent de
perdre de leur efficacit, en raison de la grande capacity du
virus du sida (VIH) muter.
En moyenne, on donne des "mdicaments de
premiere ligne pendant 18 30 mois", a prcis l'AFP le
Pr Kazatchkine.
Au Brsil, o quelque 140.000 malades du sida
bnficient actuellement d'une trithrapie, certain depuis
six ou huit ans, des patients en sont dj aux traitements de
"deuxime ou troisime ligne".
D'o un cot accru pour ce pays, auquel
s'appliquent dj les rgles de l'OMC et qui doit acheter
ces mdicaments "ailleurs", faute de pouvoir les copier,
selon le directeur de l'ANRS.
En Chine, et en Inde o la firme Cipla produit des
gnriques utiliss pour les trithrapies dans de nombreux
pays en dveloppement, l'accord de l'OMC sur les droits
de proprit intellectuelle lis au commerce (ADPIC) devrait
s'appliquer fin 2005.
Aprs cette date, ces pays "ne pourront plus faire
de copies gnriques des nouveaux mdicaments de
deuxime gnration", avait dj soulign Bangkok le Pr
Kazatchkine.
D'o le risque de voir les malades devenus
rsistants aux premiers ARV, privs d'alternatives, a
galement mis en garde l'organisation Mdecins sans
frontires (MSF).
(voir Sida / 12)


DUTCH CARIBBEAN AIRLINES


DUTCH CARIBBEAN AIRLINES


Mercredi 21 Juillet 2004
"Li.-t; , "ktir-h. Va] XVT NoT,? i>


1


Il existe aujourd'hui une vingtaine de
mdicaments anti-VIH, agissant diffrentes tapes, pour
l'empcher de se rpliquer au sein de la cellule
infecte, ou d'y achever sa formation et d'aller infecter
d'autres cellules.
Aprs l'apparition de l'AZT, en 1987, l'arrive
en 1996 de trithrapies, associant trois antirtroviraux, a
marqu une tape-cl. Mme devenu indtectable dans
l'organisme, le virus y reste nanmoins tapi.
L'apparition de resistancee" un premier cocktail
mdicamenteux pousse rechercher d'autres associations.
Nouveau venu dans la famille des ARV,
l'enfuvirtide, ou Fuzeon selon son nom commercial, vise
interdire l'entre du virus dans les cellules immunitaires.
Or, il ne peut se reproduire qu'en y jouant les parasites.
Prsente comme dernier recours contre l'infection, cette
molcule trs chre ne reste cependant qu'un rempart
"temporaire", selon plusieurs
chercheurs. D'autres inhibiteurs d'entre sont en course de
dveloppement.
Les mutations du VIH expliquent aussi la difficult
mettre au point le vaccin prventif attend depuis la
dcouverte des premiers cas de sida voici 23 ans.
L aussi, les chercheurs continent d'explorer des
pistes successives (anticorps et autres formes
d'immunits), dans l'espoir d'arriver un jour frapper
suffisamment fort, et de faon diversifie, pour que le virus
ne puisse pas contrer en mme temps toutes les tentatives
pour prvenir l'infection. (AFP)







Page 12


I LETTRES I


Grand hommage du Chili au pote

Pablo Neruda, n il y a 100 ans
(Neruda ... suite de la page 10) dsespre", l'un de ses textes les plus lus, inspir de
au sud d Santiago, o naquit le 12 juillet 1904 sous son muses de sa jeunesse.
vrai nom de Neftali Reyes Basualto, le future auteur de Plus tard, devaient venir des oeuvres comm
"Rsidence sur la terre" et du "Chant gnral". "Odes lmentaires",."Les raisins et le vent" refltant se
Depuis le dbut de l'anne, plus de 600 inquitudes sociales, "Espagne au coeur" base sur soi
vnements ont eu lieu dans 66 pays du monde pour experience de la guerre civil et le "Chant gnral
clbrer la mmoire de Neruda. rsumant sa vision du pass et du present de l'Amriqu(
Le pote nicaraguayen Ernesto Cardenal, le latine.
Brsilien Thiago de Mello et l'crivain mexicain Jos Membre du Parti communist, interdit au Chil
Emilio Pacheco, qui recevra la premiere dition du Prix en 1948, Neruda entra alors dans la clandestinit, s'exilan
Ibroamricain de posie Pablo Neruda, participeront aux d'abord en Argentine puis dans d'autres pays latino
festivits de Parral. amricains, europens et asiatiques avant de rentrer ei
Le Prix Nobel Colombien de Littrature Gabriel 1953.
Garcia Marquez et son collgue portugais Jos Saramago En 1971, il reoit le Prix Nobel de littrature alor
ont renonc venir au Chili mais rpondront presents aux qu'il est ambassadeur Paris. Mari en deuximes noce
activits dans leurs pays. avec l'Argentine Delia del Carril, artiste peintre, il connatr
Dimanche, des musicians et chanteurs populaires pendant l'exil Matilde Urrutia avec laquelle il tissera unc
devaient se runir pour chanter les vers du pote dans l'une relation clandestine avant qu'elle ne devienne sa dernir
de ses maisons prfres, Isla Negra, au centre du Chili, pouse.
transforme en muse. Il mourra Santiago, douze jours aprs la chute
Des discours, chansons, expositions de son ami, le president socialist SalvadorAllende, qui se
photographiques et dbats raviveront la presence du pote suicide le 11 septembre 1973 sous l'assaut des militaire
qui en 1924 publia "Vingt pomes d'amour et une chanson mens nar le dictateur Pinochet.


s

e
s
n

e

ii
it
)-
n

s
s
a
e
se

e
e
s


Mercredi 21 Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


Les 100 ans de la naissance de Neruda seront
rappels dans tous les pays avec lesquels le Chili entretient
des relations diplomatiques o 100 crivains, artistes et
chercheurs recevront une mdaille cre spcialement
son effigie.
La rcompense distinguera notamment l'Argentin
Ernesto Sabato, le chanteur espagnol Victor Manuel,
l'crivain mexicain Carlos Fuentes ainsi que l'crivain et
pote uruguayen Mario Benedetti.
"Sur les cinq continents, on rendra hommage au
pote, l'homme qui fut toujours fidle ses idaux de
changement et s'engagea pour eux", a dclar la ministry
des Affaires trangres Soledad Alvear.
Les vnements, au Chili et ailleurs, incluent des
rcitals de posie, des concours et des sminaires, don't un
concours de posie de l'ducation national en France et
plusieurs conferences.
En Espagne, le concert "Neruda au coeur"
organis lundi dernier a rassembl 13.000 personnel. En
Allemagne et Belgique, un cycle d'hommages est prvu
en janvier. En Argentine et Colombie, le pote a t
commmor par des marathons de lectures.
Au Salvador, un festival de posie est prvu en
octobre pendant que le Japon et le Paraguay organiseront
des "semaines nrudiennes".
Au Mexique, le prochain salon du livre de
Guadalajara sera consacr au pote et le Prou a prvu une
session spciale du parlement pour un hommage Neruda.
(AFP)


Accder aux mdicaments les plus cents! payspauvrespeuventdrogerlarglesurlesbrevets.
(Sida...uitede lapage11)eSix Etats, don't trois gros producteurs de
(Sida ... suite de la page 11) alors qu'on commence distribuer les premiers traitements, gnriques (Chine, Thailande et Brsil), ont annonc
Si un traitement de premiere ligne peut se limiter on se proccupe dj d'acheter ceux de deuxime ligne. Bangkok avoir conclu un pacte pour promouvoir les
200 euros par an dans les pays pauvres, parce que les En invoquant une situation de cruise sanitaire, les mdicaments bas prix. (AFP)
firmes pharmaceutiques ont aussi baiss leurs prix sous la
pression des gnriques, le cot peut tre plus que dcupl
pour les traitements suivants. Faute de concurrence, il
risque de rester lev, prviennent experts et mdecins de P E T R O L E
terrain.
Problme venir, il se ngocie dj au prsent.
Au Nigeria, explique Tobias Luppe de MSF Allemagne, Cuba dans l'attente du "jackpot"
LA HAVANE, 16
Juillet Cuba, bientt Etat l'espagnol Repsol au large des ctes de l'le communist
ptrolier ? La boutade court qui, s'il rpond aux attentes, promet de bouleverser la donne
La Havane, mais le rgionale.
suspense, bien rel, monte Entour du plus grand secret, le forage entam
dans la capital l'approche dbut juin par 1.650 mtres de profondeur 30 kilomtres
des rsultats du forage de de la cte nord de Cuba, hauteur F~~oa F t )est


CITY OF MIAMI

KOMITE MIAMI AK SOUTH FLORIDA POUR SELEBRASYON BISANTNE
REPIBLIK DAYITI ( 1"e Janvye 1804 1" janvye 2004) HAITI BICENTENNIAL
COORDINATION COMMITTEE)

Tanpri pran nt ke Komite Miami ak South Florida pou Kobdinasyon Selebrasyon Bisantn
Repiblik Dayiti (Haiti Bcentennnial Committe) ap gen pwochen reyinyon li Lendi 26 Jiye
2004, 6 z nan asw nan City of Miami Police North Station ki lokalize nan 1000 NW 62
me street, Miami, Florida.


MIAMI AND SOUTH FLORIDA COORDINATION COMMITTEE FOR THE
CELEBRATION OF THE REPUBLIC OF HAITI BICENTENNIAL (JANUARY 1,
1804 JANUARY 1, 2004) [HAITI BICENTENNIAL COORDINATION
COMMITTEE]

PLEASE ALL TAKE NOTICE THAT the Miami and South Florida Coordination Committee
for the Celebration of the Republic of Haiti Bicentennial (Haiti Bicentennial Committee) has
scheduled its next Committee Meeting for Monday, July 26, 2004, at 6:00 p.m., at the City of
Miami Police North Station, located at 1000 NW 62nd Street, Miami, Florida.

Priscilla A. Thompson
(Ad #14841) City Clerk


AVI POU REYINYON AK PIKLIK LA

City Commission nan City of Miami, Florida, ap gen yon rankont piblik kap ganize jou
kap 22 Jiy 2004, 9:00 di maten, nan City Commission Chambers nan City Hall, 3500 Pan
American Drive, Miami, Florida, nan bi pou chache apwobasyon pou yon Assignment
Non-Exclusive Franchise Agreement ant City of Miami ak United Environmental Services
de South Florida pou Choice Environnment Services of Miami, Inc.
Tanpri pran nt ke nenpt ki sij ki sou agenda a et ke nou pa tande pale 22 Jiy 2004 la
ap benefisye on pwolongasyon pou 20 Jiy 2004.
Si nou ta gen nenpt ki kesyon sou zaf sa-a, kontakte Ms Kathleen Woods Richardson, ki
se Direktris Depatment of Solid Waste nan (305) 575-5106 x 103.
Tout moun nan piblik la envite pou vin asiste reyinyon sa-a. Annak ak Americans with
Disabilities Act 1990, moun ki ta bezwen akomodasyon espesyal pou patisipe nan rankont
lan ka kontakte Office of the City Clerk pa pi ta ke 2 jou ouvrab anvan dat rankont lan.
Rele telefn sa-a : ( 305 ) 250-5360


(City Seal)
(#14832)


Priscilla A. Thompson
City Clerk


S" KISKEYA EXPRESS


SL'Esprit d'quipe avec notre communaut

Visitez nous au

_-_ 7921 N.E. 2me Avenue

UI nim Du lundi au dimanche de 9:00A.M. 9:00 P.M.


Tlphone: (305) 751-4488


* Fax: (305) 751-4002


* Toll Free: 1-866-547-5393


Multi-Transferts

Argent Nourriture et Autres services pour Port-au-Prince et toutes les Provinces

Captez Vwa pa nou chak samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM


1 m


r-







Mercredi 21 Juillet 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 25


SVacances, Loisir
Le Plaza Htel
Phone numbers:224-9309
224-9305 224-9310
224-9306 510-4594
224-9307 510-4595
224-9308 510-0560
Fax: (509)223-9282
e-mail
hiplaza@hotmail.com
hiplaza@acn2.net
website
222.leplazahaiti.com
Adrese:10 Rue Capois
Champs de Mars
Port-au-Prince, Hati
P.O. BOX 1429

f Coiffeur

Etiquette Unisex, Barber
Beauty Salon
305-940-9070 )
15456 West Dixie Highway
Miami
S305-940-9070
Jean Wood Julien
Charlemagne, Coiffeur
103 S.E. 2nd Street
Delray Beach
tl: 243-1039
Beeper: 524-0086



Abonnez-vous partir
de notre site web

222.haitienmarche.com

Cartes de credit acceptes


La Direction de FIU
Haitian Summer
Institute" a le regret
d'informer les
tudiants et le public
en gnral que le


! Mdecin
"Dr J.N. Charles
Pdiatrie Gnrale
7 Avenue Lamartinire
au Bois Verna
Port-au-Prince
245-4653
416-9570
Soins des nourissons
enfants et adolescents
Examens priodiques de
l'enfance
Vaccins
Examens prscolaires
avec hearing Test, vision
Test, blod Test, Traitement
des troubles respiratoires,
urinaires, digestifs et
cardiaques

Dr Hnock Joseph
Obsttrique, Gyncologie
Acouchement, Opration
pour fibrome, Family
Planning, Ligature des
trompes, circoncision,
curetage. Tous les tests
pour l'immigration. Toutes
sortes d'assurance, Carte
Medicaid pour les femmes
enceintes
5650 NE 2nd Avenue
Vertires Shopping Cen-
ter
Miami, Florida
(305)751-6081
Dr Camille Figaro (Sony)
Gyncologie, Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl 245-6489
245-8930


President Boniface
Alexandre, en raison
de son deuil recent ne
pourra pas participer
au Sminaire le 23
Juillet prochain comme


prvu. Ce sera pour
une prochaine
occasion.
Avec nos excuses.

La Direction




Attention :

Tous ceux qui
dsirent
correspondre avec
Haiti en Marche
sur le web:

Nous avons une
nouvelle adresse.


Pub(@haitienmarche.com



Cette adresse
replace
enmad @haitexlline.com


Points de Vente Haiti en Marche


S Miami

Lucas Super Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902

Maxisound
11854 West Dixie Highway
Miami, Florida
tl.: 305 895 8006

Etiquette Barber Shop
154-55 West Dixie Hwy
305-940-9070

B & L Supermarket &
Produce
12041 West dixie Hgy
Miami
305 893 0410

Eclipse Communication
9290 SW 150 Ave
Suite 104
954 380 1616


Pompano Beach

Danilos Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646
Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach FI 33064
Tl.: 954 781 7424

Chiropractic Office
910 East Atlantic Blvd
Pompano Beach
954781 2500

Vous aimeriez vous
aussi placer une petite
announce dans notre
page 13, appelez
Michel au
305 754-0705


Delray Beach

Classic Teleco
203 SE 2nd Avenue
Delray Beach, Fl 33483
561 279 8846
Our Lady Bakery
102 SE 2nd Avenue
Delray Beach, FI 33444
tl.: 56 272 3556

Orlando
Naudy Record Shop
1325 W. Washington Street
Orlando, FI 32805

Boby Express
2469 South Orange
BlossonTrail
Orlando, FI 32805
Pour devenir dpositaire
de Hati en Marche,
contactez notre bureau de
Miami 305 754 0705


Voulez-vous d'un
site Internet un
prix raisonnable?
Contactez
Siteweb@(etheart.com
pour un de\ is et pour
obtenir la listed de nos sites

Haitienmarche.com
est l'une de nos
nombreuses creations.

Credit
Good credit
Bad Credit
No Credit
You have a job ?
You can buy a
House
Call Michell
305 418 2337
ext: 22
Ption Ville

Problmes de vision?
Le Look
vous trouvera la solution.
Nous avons des lunettes
pour tous les gots et
toutes les bourses
Notre spcialit:
La Vision Basse.
Votre enfant ne travaille pa,
bien en classes?
Faites examiner ses yeux...
Vous voyez mal quand
vous tes au volant?
La vie de vos passagers est
entire vos mains.
Faites examiner vos yeux.
Le Look vous offre:
Buy one, get one FREE
Rue Panamricaine # 14
Ption Ville
4101076 /509 257 8374


Real Estate

A VENDRE
Miami
2 1/2 House NW 68 S.t
rich architecture. garage.
Fla room, central a/c
$ 129,900
tel: 305 893 6894
Realty 24/7

A LOUER
Port-au-Prince
Trs jolie maison tage
la Rue Chriez,
Port-au-Prince.
Grande cour avant et
arrire
conviendrait parfaitement
pour un bureau.
Appelez le 417-0384

A LOUER
Ption Ville
Belle maison
Montagne Noire.
Piscine 3 chambres
coucher, 2 sales de bain,
Grande salle de sjour,
plusieurs terraces avec vue
magnifique.
appelez le 401 1259

A LOUER
Ption Ville
Maison toute neuve
Vivy Mitchell, Hati
4 chambres coucher,
4 toilettes avec Jacouzi
ans la chambre principal.
Une dpendance pour le
personal
Informations
Mr ou Mme Nol
786-456-7297
ou
Lochard@hotmail.com
ou Mr Raymond en Haiti
509 404 9676


Page 13


I Petites Annioces


Annonces diverse *** Annonces diverse ***


Trafik dwg ?
Nou bezwen
infmasyon!
Tanpri rele
Miami Police
305 815 1664
Tou-t infmasyon
ou ka bay ap rete
konfidansyl.


IFIU Haitian Summer Institute.l


Project du Bicentenaire

AQUAB ELLA
Mr, Mme, Professionnels Hatiens vivant en terre trangre,
LE PAYS EST ENFIN PRET A VOUS ACCUEILLIR DE NOUVEAU.
Chers Amis,
La prsente est pour vous proposer une opportunity unique de
possIder une proprit au bord de la mer sur la CUte des Arcadins.
Le project du Club Nautique Aquabella S.A. est une ide
original qui ferait de vous le propriEtaire d'une surface b,tissable de
1000 m2 surplombant la mer et le lac de Bois Neuf avec accs une
plage privEe, dans le cadre.d'un lotissement viabilis, scurisE et
structure de 101 lots don't 50 sont djt vendus et 4 djt construits.
Visitez sans tarder notre site web
vww.Haitiaquabella.com
Tous les details y sont contenus.
Agissez vite, car, vu nos prix, les lots s'enlvent.
Vous pouvez nous Ecrire.
e-mailt:
haitiaquabella(@yahoo.com
ou nous appeler au (509)245-5805 (509)408-9530
(509)245-0620 (509)401-3677
(509)223-2005 (509)556-7763
Nous souhaitons vous computer parmi les heureux propritaires de lots.
Et dans l'attente, recevez, cher (s) amis nos salutations distinguEes.
H. Robert Brisson








I UN SUSPENSE PETROLIER I


Mercredi 21 Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


Cuba dan
(Ptrole ... suite de la page 12)
sa phase finale. En l'absence de toute date
communique pour l'annonce des rsultats,
tout La Havane spcule sur la fin du mois
de juillet ou la mi-aot au plus tard.
"Ils savent dj. Mais Repsol
laissera le soin de l'annonce Fidel Castro",
a-t-on assur de source espagnole.
Le president cubain doit prononcer
le 26 juillet son traditionnel discours de
commmoration de l'attaque de la caserne
de la Moncada en 1953. Il a fait dans le
pass plusieurs annonces majeures cette
occasion.
Repsol n'a pas lsin pour ce
forage, louant pour cela 195.000 dollars
la journe la plateforme norvgienne Eirik
Raude, un "monstre" de la recherche
ptrolire, semi-submersible, auto-propuls
et conu pour les fgrages ultra-profonds,
plus de 3.000 m.
"Jackpot", "sisme": au pays des
pnuries, l'espoir d'une dcouverte majeure
donne la fivre de l'or noir dans les
conversations avec les Cubains comme les
trangers. Le ptrole recherch serait lger
et de bonne.qualit, la difference de celui
produit jusqu'ici, trs lourd et surcharg de
souffre.
La perspective de la dcouverte
d'un vaste gisement Cuba branle
jusqu'au lobbys ptroliers amricains,
influents dans l'entourage de la Maison
Blanche.
John Gibson, prsidept de la
premiere entreprise de distribution
amricaine, Halliburton (NYSE: HAL -
actualit), s'est ainsi prononc ce propos
pour la leve de l'embargo frappant Cuba
et l'accs son march pour les entreprises


s l'attente du "jackpot" ptrolier!
d'un tiers de ses besoins-, sous embargo en 1990-91 a cot aux Cubains de dures "pays-rentier" l'image d'autres Etat
amricain renforc depuis le 30 juin, prive ptroliers.
d'accs aux march financiers, et brouille annes de pnui s, don't le pays n'est gure Cuba a ouvert 112.000 km2 de ses
sorti depuis, malgr sa relative russite
avec l'Union Europenne pour cause de toristique. eaux dans le Golfe du Mexique la
dissidents emprisonns. Diplomats et experts racontent recherche ptrolire en 1999, sans grand
Le suspense est d'autant plus fort que le president Chavez, lors d'une visit rsultat jusqu' present, aprs avoir
que le president Hugo Chavez, admirateur Havane en janvier, a demand idel multipli par sept sa production depuis
de Fidel Castro, remet en ieu son mandate le L __ a n. e, .._ ,r Icnd_.-, F'il ,, 1990.


15 aot dans un rfrendum l'issue
incertaine, sauf sur un point: si l'opposition
vnzuelienne gagne, les robinets seront
coups, et Cuba assur d'une nouvelle
catastrophe conomique.
L'effondrement qui avait suivi la
disparition du bloc communist europen
amrircainpe a ra rtnnnrt


rcemment le New York
Times.
Aux jeux des
pronostics, les plus
optimistes dans
l'entourage de Repsol
voquent l'ouverture d'un
gisement don't la
production virtuelle
atteindrait les 400.000
barils/jour, soit prs de six
fois les 73.000 b/j extraits
quotiennement, pour une
consommation de
169.000 b/j.
Ce qui laisserait
Cuba une latitude
comfortable de plus de
200.000 b/j pour
l'exportatior. Et sonnerait
la fin de la disette
financire pour l'le
communist, fragilement
dpendante du ptrole
vnzulien - hauteur


Promotion d'exploitations

paysannes :

De la ncessite d'une

politique national de

dveloppement
Jean Chesnel JEAN, Ing-Agr possibilits offertes par
II l'Organi-sation Mondiale
Ncessit de procurer des prix du Commerce travers sa
incitatifs aux producteurs fameuse boite de
Pour parvenir une augmentation dveloppement comme,
soutenue de la production agricole, des d'ailleurs, l'a si bien
dispositions doivent tre prises pour signal Lundy P. Pecos"
procurer aux producteurs des prix qui les dans ses profondes
incident la production. L'offre tant rflexions sur la filire
lastique au prix dans le long terme, toute rizicole hatienne.
hausse de prix agricoles conduira cet Ces measures
accroissement souhait. Cependant, il y a provoqueront coup sur
risque que ces products subissent dans le une hausse des prix de ces
panier de consommation des mnages products sur le march
locaux des effects de substitution de certaines local. Or, l'Etat a aussi
denres importes se vendant gnralement l'imprieuse ncessit de
des prix relativement bas. garantir la consommation
II faudra donc chercher protger de l'ensemble de la
ces filires stratgiques en relevant les tarifs population hatienne. Et,
douaniers sur ces products concurrents, (voir Dveloppement /15)





ROBERTO CLEMENTE COLISEUM
SAN JUAN, PUERTO RICO

APPAREL,SHOE &
ACCESSORIES SHOW
August 15,16,17 2004
Sunday, Monday, Tuesday 10:00 am To 7:00 pm

GIFT & VARIETY
M1E RCAN D ISE SHOW
October 10,11,12 2004
Sunday, Monday, Tuesday 10:00 am To 7:00 pm

Restrictions: Children under 18 and
General public not admitted. Wholesale only
Trade Show of the Caribbean reserve the right to admittance


TRADE SHOW
m CARIBBEAN


Tel: (787) 781 3050 Fax: (787) 781 2022
E-Mail: tradeshow@coqui.net
Web Page: www.tradeshowcaribe.com


Castro, suI le tonll u la plaisanterll S 11
envisageait, en cas de russite, d'adhrer
I'OPEP.
Prudent, le chef de l'Etat aurait
rpondu que si tel tait le cas, il n'tait pas
question pour Cuba de changer ses options
rvolutionnaires et de se convertir en un


Reste qu'"aucun forage de telles
profondeurs n'est assur du succs",
prvient un expert occidental, et qu'en cas
d'chec, la "traction animal" remise
l'honneur Cuba aura de beaux jours
devant elle, et plus encore si le president
Chavez est dsavou le 15 aot. (AFP)


Fete Premye Anivs km Manadj Konte
Pa: George M. Burgess
Manadj Konte Miami-Dade

Anivs se okazyon espesyal, bon rezon pou fete epi tou pou optinite pou reflechi. 17 Jen make
premye anivs de jou mwen te kmanse travay eksitan e defyan km Manadj Konte Miami-Dade.
Mwen ta renmen pran yon moman pou nou reflechi sou klke bagay ki pase nan dnye ane ki sot
pase an.

Kounyeyan, nou siman deja tand ke Konte an genyen yon nouvo Deklarasyon Vizyon: Livre
Ekselans Chak Jou. Livre ekselans nan yon gouvnman ak yon filozofi pou bay rezilta se bon jan
fason ke Konte an konsakre li a mennen biznis li. Filozofi sa a se li ki gide mwen pandan premye
ane mwen nan travay la.

Premye pa mwen te fe nan ps lan apre ke yo te nonmen mwen Manadj Konte an se te asire ke
Konte an chita sou yon baz finansyl byen estab, nan rekmandasyon pou Konte an pran aksyon
imedya pou ranfse rezv nou yo mete $10 million dola akote pou ane fiskal sa a pou monte fon
lajan sa a plis ke $100 milyon nan pwochen wuitan yo. Li te esansyl pou yon bidj estab
fiskalman te soumt. San yon baz finansye estab, yon gouvnman pa kapab prepare pou svi rezidan
liyo nan yon ka dijans 12 yo plis bezwen svis yo.

Yon lot akonplisman ke mwen tr fy se enplemantasyon pou premye fwa, Plan Estratejik Konte an.
Kisa sa vle di w km rezidan Miami-Dade? Sa vle di nou koute nou ak anpil atansyon pou nou
asire nou kisa ke nou vle jwenn nan men gouvnman Konte nou an, epi nou reyaliyen priyorite nou
yo pou asire nou ke nou livre pi bon kalite svis piblik ke w'atann wap ni jwenn e ni merite.

Gouvnman oryante a jwenn rezilta made transparans. Nan mete sou pye yon Pwogram Evalyasyon
Pfomans Administrativ ki peye fr egzekitiv dirk dirk dapre reyisit pfmans yo, epi poste plan *
anyl biznis yo sou entn lan chak ane. Nivo an monte l pou w konpare transparans gouvnman w
an epi ki reponn a bezwen nou.

W merite yon gouvnman ki svi ak dola nou yo le pli efikas ke posib. Lmwen koumanse nan pbs
Manadj Konte an mwen te w ke plizy zn te bezwen realiman paske se pou nou te elimine travay
trennen pye poutt vye sistm biwokrasi. Nou konsolide sten depatman, enkli de administrasyon
transp piblik nou konbine an yon s Depatman Transp Piblik, pou asire nou siks mete sou pye
Plan Transptasyon Pp lan (PTP).

Yon nouvo program pou maksimize revni nou yo sou plas sa se yon fason byen chlb pou di ke
Konte an ap travay pou rekipere chak peni lajandFederal disponib, byen agresivman, pou pote li bay
Miami-Dade epi pou depanse li sou vre nesesite nou yo isit lakay nou. Jiska prezan program sa a
ede mete plis ke $14 milyon an revni.

Efikasite, se mo nou plis pale nan koulwa ak sal Konte yo nan ane ki sot pase an. Nou ouv yon
lokal eleksyon dnye modl an otm pase, sa ki menen tout eleksyon vini chita anba yon sl twa.
Epi ak pri gaz lan kap monte, nou mete anplas yon sistm de kontwl de pri byen mezire pou flbt
machine nou yo, nou pran de aksyon tr inove ki enkli acha 150 nouvo machine ki mache ak ni kouran
ni gaz, menm premye pikp ki konsa ke yon biwo svis piblik.

Nou kontinye mete sou plas teknoloji ki fasil pou piblik lan, nou sti yon nouvo vsyon ptal wb
lan -www.miamidade.gov- ki ofri yon fason pi fasil epi pi psonl sou entnt lan, ki menm fe li
fasil pou peye bdwo dlo la menm. Moun ki nan koms konstrisyon kapab aktylman rankontre ak
anplwaye depatman sa a sou entnt lan pou diskite plan kay yo san menm deplase pou vini nan
biwo ki bay pmi yo nan Konte an...

Nou te made nou amelyore lokal kiltirl yo ak sant lwazi yo, e nou fe sa. Nan ane ki st pase an, w
fwa nou fini sove Bibliyotk Culmer/Overtown Branch lan epi nou derape renovasyon st lbt
bibliyotk. Depatman Plas Piblik ak Lwazi nou an ouv klib Country Club of Miami Golf Course
epi fini 16 pwoj konstriksyon, ki enkli teren foutbl, teren basktbl, teren balanswa ak glisad yo,
santye yo, abri yo, ak nouvo bl kay klib nan Crandon Golf Course lan nan Key Biscayne.

Nou made nou amelyore katye nou yo, epi nou pran aksyon. Nou svi ak lajan ki te nan Plan
Transptasyon Pp lan (PTP), Travo Piblik koumanse pave wout nan katye rezidansyl yo epi
ranplase pannkat non lari yo ak yon vits kote yo ranplase 70 pannkat non nan entseksyon yo pa
semn. Epi nan program Adopte- yon- Pye Bwa an, Katye Miami-Dade yo benefisye de kado yo fe
rezidan yo de 23,000 nouvo pyebwa.

An palan de PTP, nan dnye ane ki pase an, Transp Piblik Miami-Dade kenbe pawl yo te bay de
yon pi gwo etandi svis ak plis otobis nan l kle yo. Nou ajoute plis ke 2 milyon plis mileyaj an wout
bis nan sistm bis lan epi nou ajoute 170 bis tou nf tou klere. Nou amelyore tan moun te konn tann
nan estasyon yo sou plizy wout bis, epi nou derape yon svis bis 24 sou prske yon douzn lbt
wout bis.

Inisyativ ki pli bl epi pi atiran ke mwen realize nan premye 365 jou yo kbm ManadjKonte
Miami-Dade se Pwogram Bon Konstwi Yon Pi Bon Kominote, ke nou pral konsidere mete sou bilten
vt 2 Novanm lan. Pake pwoj bon $2 milya (bilyon) dola reprezante slman yon optinite istorik
pou menen yon amelyorasyon neses nan kalite lavi nou, an kreyan nouvo travay ak bay ekonomi
nou an yon boust. La ank, nou koute nou
- kliyan nou yo nou fe plis ke 100 reyinyon piblik nan tout z jeyografik Miami-dade pou nou
jwenn enfOmasyon nan men rezidan yo sou opinyon yo.

Pandan ke map espere sou dezym ane mwen nan travay la, mwen w yon avni ki pwomt anpil.
Gouvnman Konte nou an konsakre li a Livre Bon Kalite Svis Chak Jou, 365 jou pa an. Epi
Manadj Konte nou an, ap espere viv chak minit ladan li!.


Page 14


I







Mercredi 21 Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


Page 15


I DEVELOPPEMENT AGRICOLE I


Promotion d'exploitations paysannes :


De la ncessite d'une politique national de dveloppement


(Dveloppement ... suite de la page 14)
la situation d'extrme pauvret qui prvaut dans le pays exige
pourtant que les prix des biens alimentaires soient plus bas
possibles pour tre accessible tous. C'est l un conflict aigu
entire consommateur et producteur ncessitant, dans le court terme,
des measures pragmatiques.
La situation est beaucoup plus problmatique au niveau
des villes o prvaut un niveau chmage assez chronique. L'enjeu
de ce dilemme rside surtout dans le poids social, conomique et
politique de ce large segment de la population urbaine trs connu
pour sa capacity de provoquer des troubles et meutes susceptibles
de paralyser le droulerment de la vie social et conomique du
pays.
Nous connaissons aussi le poids de cette catgorie de
consommateurs dans la balance lectorale ou dans le maintien au
pouvoir que les hommes politiques hatiens savent sciemment
utiliser au profit de leurs intrts mesquins. D'ailleurs, les autorits
hatiennes, dans leurs choix politiques, ont pendant longtemps
privilgi ces consommateurs urbains au dtriment de la
paysannerie. C'est aussi l'une des causes explicatives de l'tat
de dlabrement actuel du monde rural. Face ce conflict
consommateur-producteur, on est droit de se demander, quelle
serait l'attitude des pouvoirs publics? Ou quel serait le
consentement de la socit hatienne payer ce prix incitatif au
producteur ncessaire une augmentation effective de la
production agricole ?
Evidemment, dans le long et moyen terms,
l'accroissement du revenue des mnages ruraux favorisera une
augmentation de la demand rurale pour les autres biens non







BOvr01irnreS Co.


Nou vle gate kliyan nou yo de jou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA 30016
Tel: (404)622-8787

BAHAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau, Bahamas
Tel: (242)322-6047

BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY BEACH
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100

FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295

FORT LAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, FI 33311
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, F133460
Tel: (561)585-1077

MATTAPAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366

MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami, FI 33137
Tel: (305)758-3278

NAPLES
506 llth Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami. FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, FI 33169
Tel: (305)654-2800

MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, FI 33064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469

QUEENS
159-35B Hillside Avenue
Jamaica N.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PALM BEACH
604 25th Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jefferson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704,221-8910, 221-1632


agricoles issues des autres secteurs de l'conomie
dans lesquels s'impliquent surtout les mnages
urbains. Ce qui contribuera augmenter aussi l'offre
de ces biens non agricoles et ipso facto les revenues
de ces mnages. De mme, l'augmentation
substantielle de l'offre agricole peut entraner une
diminution des prix agricoles. On pourrait donc
esprer une situation d'quilibre dans le future dans
le cas d'une dynamisation relle de tous les secteurs
de l'conomie. Cependant, il faudra trancher trs
court terme dans ce conflict consommateur-
producteur avec beaucoup de dextrit.

Ncessit de diversifier les activits
dans le milieu rural
Les informations disponibles indiquent que
le secteur agricole n'emploie qu'environ deux tiers
de la force de travail active du milieu rural. Un large
parties de la population rurale ne dpend pas donc
directement de la production agricole. Dans certaines
de nos tudes'2 ralises travers le pays nous avons
relat des signes considrables de strategies
largement rpandues de diversification du revenue par
les exploitants agricoles localiss dans des zones
agro-cologiques diffrentes.
Dans les zones potential lev, ces
strategies sont bases directement et indirectement
sur le secteur agricole, tandis que dans les zones
bas potential, elles sont bases sur les activits non
agricoles. Ces exploitations familiales fonctionnent
donc comme des firmes multi-sectorielles avec des
membres individuals engags activement dans
d'autres activits gnratrices de revenues.
Les principles activits para- ou extra-
agricoles gnralement rencontres dans le milieu
rural sont: l'levage, la transformation agricole, le
commerce, les petits mtiers, la fabrication de
carbon et l'artisanat. Leur pratique et leur
importance varient d'une zone l'autre.
L'implication des femmes dans ces activits est
considerable et parat comme un indicateur de
scurit pour le fonctionnement des exploitations
agricoles elles-mmes et le dveloppement de ces
filires de production.
Qu'il s'agisse de mnages ruraux
s'adonnant exclusivement aux activits non
agricoles, qu'il s'agisse d'exploitants agricoles
diversifiant leurs activits, tout accroissement de
revenue des mnages ruraux aura des incidences
positives sur la croissance agricole elle-mme et sur
la demand global. Il faut donc qu'il y ait des
dispositions visant accrotre la productivity des
individus impliquant dans les activits non agricoles.
D'ailleurs, l'exigut de l'espace agraire face la
pression dmographique montante exige un
dcongestionnement rel de ce secteur d'activits.
De plus, il y a une diversity agro-cologique
marquante entire les diffrentes zones du pays. Elles
ne prsentent donc pas toutes les mmes potentialits


agricoles et ne doivent pas tre soumises aux mme
strategies de dveloppement. Dans les zones bas
potentiels, par example, les cots et bnfices relatifs
l'investissement en agriculture vont devoir tre mesurs
aux cots et bnfices des investissements alternatifs.
Dans notre dmarche, nous avons omis de parler
en profondeur des questions spcifiques au dveloppement
du secteur agricole lui-mme. Les infrastructures agricoles,
la scurisation foncire, les encadrements techniques, la
recherche, la formation, le credit sont tous connus comme
des lments cls de toute politique structurelle relative '
l'agriculture. Nous avons plutt orient nos rflexions vers
ces paramtres tout aussi dterminants mais qui chappent
le plus souvent aux dcideurs.
Les considerations faites plus haut ont montr le
caractre simpliste et univoque de toute ide qui viserait
attribuer aux seuls intervenants dans le secteur agricole
et' fortiori au seul Ministre de l'Agriculture la
responsabilit de rsoudre les problmes de la production
agricole et du dveloppement rural en gnral. Nous avons
vu, par example, que la resolution des problmes relatifs
aux connections rural-urbain implique surtout les
intervenants dans les domaines d'infrastructure et
d'amnagement du territoire et aussi que la dotation des
prix incitatifs aux producteurs concern de manire
spcifique les autorits commercials, conomiques et
fiscales et surtout une certain disposition particulirement
des petites bourses payer ce prix.
Quant la diversification des activits en milieu
rural, celle-ci doit inclure tous les secteurs d'activit
pourvoyeurs d'emplois qu'il soit du domaine public ou
priv. Il y a l une multiplicit d'interactions entire tous les
acteurs se renforant et se multipliant mutuellement. Cette
promotion d'exploitations paysannes marchandes ne
doivent pas donc tre enclenche en dehors d'un cadre
global de dveloppement car les rponses urbaines et
rurales sont vitales la leur performance et leur viabilit,
d'ou la ncessit d'une large concertation des pouvoirs
publics, des donateurs, du secteur priv et de la socit
civil dans la definition d'une politique national de
dveloppement et d'une synergie certain dans l'excution
des projects y relatifs.

Jean Chesnel JEAN, Agroconomiste
Coordonnateur Gnral du Groupe de
Recherche et d'Appui au Dveloppement
Communautaire (GRADEC)
jchesne@yahoo.com
S(Footnotes)
'Pascal Pecos LUNDY,
Le secteur rizicole hatien: de la ncessit-d
'un minimum de protection
, Forum sur le Commerce des Produits Agricoles, Pays ACP,
juin 2003
2 Jean Chesnel JEAN,
Diagnostic de la situation foncire de Escamoitier
et propositions d 'intervention, INARA, mars 2001
Jean Chesnel JEAN,
La situation Agro-foncire Savanne Guerrier
INARA, aot 2002


8772 I2 I e A2venu e

Tl: 305 757 4915


FADKIKJ VARIETY STORE

LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
- Reception de paiement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
- Connection tlphonique chez vous...


Ouvert

6 Jours

par

semaine:

8h30 am



7h30 pm



SParfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Produits pour la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Moneygram
* Money Order


* CD's (compas, Racine, Evanglique.
Zouk, Franais, Amricain)
* Video's (Hatiens, Amricains, Documentaires, Drams)
* Produits de beauty
* Produits pour cheveux


1


~-
-- L ____





I North Shore Hospital I


Mercredi 21Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


S'a. rmiur31 III r, 4
Dans le cadre des Programmes gratuits de Service Communautaire offers par
le North Shore Medical Center.

Symposium



sur la Sant
Le North Shore Medical Center, au service de notre communaut depuis
plus de 50 ans, est fier de patronner une Srie de Confrences
Communautaires Gratuites dans le but de discuter des questions de sant
dans la Communaut Hatiano-amricaine.


Importantes informations
que vous devez connatre:
Diabte
Tension artrielle
Cholesterol
Nutrition
Danger de la cigarette
Congestion crbrale
Soins aux blesss
Crise cardiaque
Importance de la Mdecine
Preventive.

9:00 am. 11:00 am.
*Confrences
*Tests Gratuits de Sucre
et Contrle de la
Tension artrielle
SRafrachissements


Mecn Inerne'


A


Alne- -zutM


NORTH SHORE
Medical Center


Tenet South Florida
Auditorium du North Shore Medical Center, Entre principal du Lobby
Inscription obligatoire en appelant : 1-888-TENET 4U.
1100 NW 95th Street, Miami. Situ 3 Blocs l'Ouest de 1-95.
www.northshoremedical.com


Page 16


i








I VISITS PRESIDENTIELLES i


j'


r '


Le President par interim Boniface Alexandre salue la ministry de la Dfense du
Chili en viste la semaine dernire en Haiti. Les Chiliens contribuent pour un
nombre important de troupes dans la mission des casques bleus de l'Onu en
Haiti photo AP


Le president par interim Boniface Alexandre

assistera l'investiture de Leonel Fernandez

P-au-P:, 16 jui
[AlterPresse] Le Pr
provisoire hatien Boi
Alexandre prendra part
Domingo la crr
d'investiture du Prside
dominicain Leonel Fernanc
16 aout prochain, selo
informations publies


quotidien dominicain Hoy.
L'information a t
communique au journal
dominicain par le Premier Ministre
Grard Latortue, qui aprcis que
le Chef d'tat par interim hatien
sera accompagn par une
dlgation d'officiels gouver-
nementaux et d'entrepreneurs.
Latortue, qui n'a pas
indiqu la date du voyage en
Rpublique Dominicaine du
president Boniface Alexandre, a
fait savoir que lui-mme ne sera
pas present.


Page 17


H
attend d'ic
continent
Fernandez,
et Luis Ina
C
l'arrive d
Le
l'arrive ai


MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS
MIAM DA MIAMI-DADE COUNTY SEAPORT DEPARTMENT
-m SECURITY AND COMMUNICATIONS FOR THE PORT OF MIAMI
CICC PROJECT NO. E04-SEA-01

The County Manager, Miami-Dade County (County), pursuant to Chapter 287.055, Florida Statutes, and Chapter 2, Section 2-10.4 of the Miami-
Dade County Code as amended by Ordinance 01-105 and Administrative Order 3-39, announces that professional architectural and engineering
(A/E) services will be required for Security and Communications at the Port of Miami for the Miami-Dade Seaport Department.

MINIMUM REQUIREMENTS:

Proposers are advised of the following minimum consultant requirement. The prime and/or sub-consultants selected must have experience
within the last five (5) years in the following areas:

1) Experience in maritime security, in particular with seaports that provide both services, cargo and cruise operations. Firms must have
direct involvement and verifiable experience providing security systems, devices for cargo and cruise operations.
2) Experience in planning and designing comprehensive data, video, and voice communications networks, including redundant fiber
optic backbone communications infrastructure. Firms are required to have proven abilities in the development and design of information
technology projects including fiber sonnet rings, Ethernet IP networks, bandwidth analysis, video, data and voice circuits, and network
and device integration.
The scope of services consists of design and development of technical specifications, production of AutoCAD drawings and details for the
installation of security fences and gates, lighting, access controls (including biometrics), I.D. card readers (proximity, magnetic stripe, bar code,
smart chip), public address and security warning systems, intelligent transportation systems, cargo security gates, command and control centers,
communications networks, fiber optic backbone redundancy, radars, closed circuit TV's (CCTV), X-Ray machines, CTX/EDS type scanners,
gamma ray screeners, computer servers mounting hardware and other security and communications related technologies including required
underlying physical infrastructure, i.e.: fiber optic cable, telecommunication equipment (hubs, routers, switches), conduits, manholes, electrical
runs, etc.
Consultants should have extensive knowledge of the industry's Best Security Practices, Florida State Law 311.12, USC 33 CFR 120, 128 and
ensuring compliance with these, accordingly. They must be familiar with standards and regulations of the Department of Homeland Security,
US Customs and Border Protection, Department of Transportation, Transportation Security Administration, US Coast Guard, Florida Department
of Law Enforcement (FDLE), Federal Bureau of Investigations (FBI), the International Maritime Organization and other state and federal
agencies.
Firms must know operational and security details of cargo yards, including container cargo ships, gantry cranes, rubber tire gantries (RTG's),
Ro-Ro ramps, refrigerated and regular containers, loaders, tractor trailers, "mules", etc. Experience in cruise operations will require knowledge
in the security of cruise vessels, passengers, crew, provisions trucks and other vehicles, deep-water passenger cruise terminals, passenger (FMT
type) boarding bridges, intermodal facilities for buses, bomb-blast resistant security walls, CCTV cameras, access control devices, remote
control and command centers (RCC's), screening of pallet-size provisions prior to loading onto ships, waterside operations area (WOA), X-
Rays, and other related security items.

The non-exclusive professional services agreement (PSA) shall be in the amount of $2,500,000 with an effective term of two (2) years,
with an option to extend for an additional two (2) years, or until the monies are exhausted.

TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS
5.07 Port and Waterway Security Systems (PRIME)


3.08 Highway Systems Intelligent Transportation
Systems Analysis, Design and Implementation
5.01 Port and Waterway Engineering Design
13.00 General Electrical Engineering


5.02 Port and Waterway Architectural Design
8.00 Telecommunication Systems


A copy of the Notice To Prfessional Consultants (NTPC), forms and accompanying participation provisions (as applicable) may be obtained at
the Vendor Information Center (VIC), located at 111 NW 1s' Street, Lobby Level, Suite 112, Miami, FL 33128. The phone number and fax
respectively for the VIC is (305) 375-5773 and (305) 372-6184. A solicitation notification will be forwarded electronically to ail consultants
who are pre-qualified with Miami-Dade County and have included an e-mail address in their vendor registration form. It will also be e-mailed
to those who have vendor enrolled on-line. Additionally, those pre-qualified firms without an e-mail address will be faxed a solicitation notification.
The NTPC and accompanying documents may be obtained on line at http://www.co.miami-dade.fl.us/dpm, at the following link "Solicitations
On-Line."

The Consultant Coordinator for this project is Faith Samuels who may be contacted via e-mail at fty@miamidade.gov, fax: (305) 375-1083 or
phone: (305) 375-2774.

CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS

No Measures

A pre-submittal project briefing for interested firms will be held on July 26, 2004 at 2:00 P.M., Miami-Dade Seaport Department, 1015 N.
America Way, 2n" Floor, Main Conference Room, Miami, Florida. While attendance IS NOT mandatory, interested parties ARE ENCOURAGED
to attend.

Deadline for submission of proposals is August 13, 2004 at 12:00 P.M., LOCAL TIME, ail sealed envelopes and containers must be
received at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Commissioners, 111 NW 1"s Street, 17h" Floor, Suite 202, Miami, Florida
33128-1983. BE ADVISED THAT ANY AND ALL SEALED PROPOSAL ENVELOPES OR CONTAINERS RECEIVED AFTER THE
ABOVE SPECIFIED RESPONSE DEADLINE SHALL NOT BE CONSIDERED.

This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence pursuant to Section 2-11.1 (t) of the Miami-Dade County Code, as amended.
Please review Miami-Dade County Administrative Order 3-27 for a complete and thorough description of the Cone of Silence.


PN, 16 Juillet Le gouvernement de transition
ci au 18 aot prochain trois chefs d'Etat du
amricain, le president lu dominicain Leonel
,les presidents chilien et brsilien Ricardo Lagos
cio Lula da Silva.
'est ce mardi 20 juillet que Port-au-Prince attend
u chef de l'Etat chilien Ricardo Lagos.
e Premier ministry Grard Latortue a annonc
ussi en Haiti, le 29 juillet, du president lu de la
Rpublique, dominicaine Leonel
Fernandez. Ce dernier, qui prendra ses
functions le 16 aot prochain Santo
Domingo, doit accomplir une visit de 24
heures de courtoisie et de travail dans la
capital hatienne.
Par ailleurs, le president brsilien
Luis Inacio Lula da Silva a promise
d'assister,'le 18 aot Port-au-Prince, un
match de football entire le Onze hatien et
son homologue brsilien. La remise d'une
arme illgale la PNH donnera droit un
billet d'entre la rencontre qui se
droulera au stade Sylvio Cator. Une
operation de dsarmement a t rcemment
lance par les autorits hatiennes. Cette
operation sera conduite conjointement par
la Mission de l'ONU en Hati
conduite par le Brsil.
Hati n'a accueilli qu'un chef
d'Etat, le president sud-africain Thabo
Mbki, l'occasion des festivits marquant
le bicentenaire de son indpendance
clbre au dbut de l'anne sous l'ancien
rgime.
Depuis la chute du president Jean
Bertrand Aristide, le 29 fvrier dernier, les
ministres franais de la Dfense et des
Affaires trangres, le secrtaire d'Etat
amricain, le secrtaire d'Etat amricain au
Trsor, trois ministres de la Dfense sud-
amricains et cinq ministres des Affaires
trangres de la Communaut caribenne
ont dj visit Hati.


Incendie dans

un restaurant

hupp de

Ption-Ville
HPN, 16 Juillet Un incendie a
frapp jeudi (15 juillet) soir l'un des
restaurants les plus chics de Ption-Ville,
8 kilomtres de la capital, le restaurant
La Cascade la rue Clerveau.
On ne dplore pas de perte en vies
humaines. Mais les dgts matriels sont
considrables.
Le feu a t matris par les
sapeurs pompiers de Port-au-Prince et de
l'Aroport international Toussaint
Louverture au bout de plusieurs heures
d'effort. La commune de Ption-Ville ne
dispose pas de service d'incendie.
Le propritaire du restaurant, qui
a remerci ceux qui ont vit la
propagation des flames, a souhait que
la commune soit quipe de son propre
service de pompiers. Accident ou acte
criminal : le maire de Ption-Ville pense
qu'il s'agit d'un accident."' Tant qu'on ne
dtient pas de preuves, on ne peut parler
que d'accident'", a dclar le maire.
Le restaurant La Cascade allonge
la liste des maisons commercials ravages
par des incendies depuis ces dernires
semaines dans la zone mtropolitaine.


Mercredi 21 Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


"Il est important que ce soit le Prsident qui assisted
ce genre de crmonie et comme nous ne pouvons tous
deux voyager la fois, logiquement je ne peux participer",
expliqu Latortue.
Avant sa prise de function pour un second mandate,
Leonel Ferandez entreprendra le 29 juillet une visit de
courtoisie et de travail Port-au-Prince. Il se runira avec
Latortue, les membres du gouvernement et doit galement
rencontrer d'autres personnalits de la vie politique, social
et culturelle.


Haiti attend

trois chefs d'Etat

d'ici un mois


1. 04
sident
niface
Santo
monie
nt lu
dez, le
n des
par le








I Les Jeux de Bernard I


Mercredi 21 Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


PUISSE


Solutions de la
semaine passe:


S I 'i j'l


Allez de LOUGRE PUISSE, en utilisant des mots du du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne.


QBBFVEQBAV
NWE L Z QNH I Y
KRUHS JIUH Z
YQOKKJKN Z E
XUHYNC IVGJ
LI AG P GCNV Z
AZNNGNAHSW
HAROAI LUEN
T I YS LM I I UN
TXRWTNPMNM

Trouvez 20 Dynasties chinoises
dans le carr ci-dessus


Solutions de la
semaine passe:


- u0 I L! E S
HUILER
TUI LE S
TOILETS

T 0 OLEES
T 0 L E T S
TOIL^JEIE
TIOILIEITI


GRILLE DE PROGRAMME

Mlodie 103.3 fm
74 bis Rue Capois
Port-au-Prince, Hati
Tl: 221-8567 / 221-8568/ 221-8596 Fax: 221-0204/ 221-1323
e-mail: enmarche@haitelonline.com URL: www.haitienmarche.com

5h00 6h30 Born R veil en musique

6h30 7h00 Ai Pipirit chantaunt
Journal crole de la journe avec Yves Paul Landre

7h00 9h00 Mlodie NMatin avec Marcus
Informations, Interviews, Anecdotes, Humour, Analyses
L'Editorial de Marcus
La Chronique au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
La Chronique littraire de Dominique Batraville
Les Sports avec Jacky Marc
Les Invits du Jour

Mlodie Matin chaque samedi est anim par Fquire Raphal


10h00- Midi


12h00- 12h15


12h15-2h00


Le Disque de 'Audliteur
animation: Jacques Lacour

Le Midi
Un rsum des Informations Locales et Nationales

Ladzy Blues
Jazz, Blues, Swing, Ragtime


2h00- 3h00 C'est si boni ern charisons---
Emission de Chansons Franaises

3h00- 5h00 Le Born V'ieux Temrips
Retro-Compas avec
Doc Daniel et Captai Bill


5h00


T Joui ial i -5 u res


7h00- 8h30 Aror y Sabor

8h30- 9h00 Soir Informationsr


10h00


9h00 et au-del


INotre Grand concert
(Lundi et Mercredi : L'heure classique )

Jazz at Tenr (Mardi, Jeudi, Dimanche)
Jazz inspired : Judy Carmichael reoit ses invits


Cavaliers, prenez
vos darmes (Samedi )
50 ans de Succs Populaires Haitiens

Chaque Dimanche : 10h Midi: Textes et Prtextes
avec Dominique Richez


Mlodie, c'est plus fort
en musique !


En bref... (suitedelapage2)
L'inspecteur gnral, Jean Yonel Trcil, a dclar interpreter l'attaque de jeudi contre une
patrouille de la PNH comme une attaque contre l'institution policire.
Si les mobiles de l'attaque ne sont toujours pas connus, Jean Yonel Trcil a fait savoir que
la police a dj opr une douzaine d'arrestation et saisi plusieurs armes.
Il a donn la garantie que les auteurs de cet acte seront retrouvs.
Pour sa part l'ancien colonel Himmler Rbu a estim que les violence perptres jeudi
Port-au-Prince ont des motivations politiques. Il a critiqu la dfaillance des structures
charges d'assurer la scurit de la population. "Les comptences tactiques manquent
ceux qui font la conception des plans de scurit pour le pays" a dplor Himmler Rbu
cit par l'Agence Hatienne de Presse (AHP). Il a dclar redouter par ailleurs une
augmentation des actes d'inscurit dans le pays si les donnes actuelles ne changent pas.
Pour sa part, le porte-parole de de Convergence Dmocratique, Micha Gaillard, a estim
que ces actes d'inscurit ont des motivations politiques et criminelles, tout en ajoutant
qu'il tait trop tt pour pointer du doigt un secteur en particulier.

Prochaine visit du Prsident lu dominicain en Haiti
Le President lu de la Rpublique Dominicaine, Leonel Fernandez, entreprendra le 29
juillet une visit de courtoisie et de travail Port-au-Prince, selon ce qu'a annonc
le Premier Ministre hatien, Grard Latortue, lors d'une interview accorde au
quotidien dominicain Hoy.
Fernandez doit arriver la capital hatienne dans la matine du 29 juin et
se runira avec Latortue et les membres de son cabinet. Le president lu
dominicain doit galement rencontrer d'autres personnalits de la vie
politique, social et culturelle.
Le sjour prvu en Hati de Leonel Femandez suscite une certain
expectative dans la capital dominicaine, tenant compete de l'importance des
relations haitiano-dominicaines et de l'amiti entire les deux peuples,
rapporte le correspondent d'AlterPresse Santo Domingo.

Dcs d'Andr Apaid pre
L'homme d'affaires Andr Apaid, pre de Andr Apaid Junior, du Groupe des 184 est
dcd Miami des suites d'une longue maladie.
Andr Apaid pre est le fondateur de l'entreprise "Alpha Industries", une compagnie de
sous-traitance lectronique et textile.
L'industriel Andr Apaid pre est galement le co-fondateur de Tl Hati conjointement
avec l'homme d'affaires Thomas Dsulm, dcd lui aussi.
Andr Apaid a t le president de l'Association des Industries d'Hati (ADIH) en 1986, au
moment des vnements ayant conduit la chute de Jean-Claude Duvalier du pouvoir.
Andr Apaid tait pre de quatre enfants.
Hati en Marche prsente ses condolances la famille et tous ceux qui sont affects par
cette disparition.

Un buste de Toussaint Louverture dvoil Santiago de Cuba
Un buste de Toussaint Louverture a t dvoil sur l'Avenida de Las Amricas de Santiago,
ville orientale de Cuba dans le cadre du XXIVme Festival des Carabes ddi au
bicentenaire d'Hati.
La sculpture, fondue en bronze dans les ateliers de la Fundacin Caguayo, est l'oeuvre de
l'artiste santiaguero Alberto Lescay Merencio, qui la donn, avec ses droits d'auteur,
comme geste de solidarity et d'amiti avec le people hatien et en hommage au bicentenaire
de la revolution hatienne de 1803.
La CARICOM souhaite le retour d'Hati au sein de l'Organisation
La Communaut de la Caraibe (CARICOM)
souhaite le retour d'Hati dans les sessions de l'organisation rgionale,
selon des dclarations faites Port-au-Prince le 14 juillet dernier par la Ministre
des Affaires trangres de la Barbade, Billie Miller, en quality de chef d'
une mission d'information de 24 heures en Hati.
Avant de laisser Hati, Billie Miller, la tte d'une dlgation compose
aussi des ministres des Affaires Etrangres d'Antigua, des" Bahamas, de
Trinidad et Tobago et de la Guyane, a dclar la presse" nous souhaitons
voir le retour d'Hati dans les activits de la CARICOM le plus rapidement
possible"".Durant cette mission; qui a dur deux jours, la dlgation de la
CARICOM s'est entretenue avec le Premier Ministre Grard Latortue, le
President Boniface Alexandre, des dirigeants de parties politiques et des
membres de regroupements associatifs.

Les reactions la visit de la dlgation de la CARICOM en Hati
Anthony Barbier, du Groupe des 184, a exprim sa satisfaction, parlant de rencontre
fructueuse ". Barbier a dclar nous avons mis en evidence
un manque de communication comme base des malentendus. Il a ajout que
Hati a besoin de l'appui de la CARICOM, mais non de leons de la part
des pays de la region. Micha Gaillard ( Convergence dmocratique) a estim nous
sommes dans une phase de retour de l'amiti ".
Fanmi Lavalas, de son ct, s'est montr rserve quant son appreciation des changes. "
Nous sommes prts prendre part des lections", a dclar l'ex-dput
Gilbert Angervil. Mais il a ajout que ce qui se prpare actuellement
n'est pas une election, c'est un crime ". Gilbert Angervil a dclar que les membres de
Famille Lavalas sont"" perscuts ", tant donn une stratgie de l'actuel gouvernement
de faire fuir les militants du parti ". (Alterpresse) (voir En bref / 20)


Page 18


SCIABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot franais

O S

E KA

S U


Solutions de la semaine passe
HALASSE


I -







Mercredi 21 Juillet 2004
I-t; pn Ma'rrch Vrl YVIT No .5


I ti eOUt na ti 2OUt ak Jan Manou 1


DIFE TE SOVE

AYITI ...YE

DIFE AP DETUI

AYITI

JOUNEN JODI
2m Patimounn
Peyi nou Ayiti s'oun peyi sinistre., youn
kb san tt. Si an 1791 Boukmann ak tout lot chf
Boukman yo te pase lbt Boule tout Plantasyon, fout
dife sou tout mt esklav yo...L sa-a se te youn
nesesite. se te siyal batay pou liberasyon ng. Se
te sosyete-a ki t'ap pran youn lbt direksyon. Se te
youn ras, youn klas mounn ki t'ap leve tt yo gade
Mt yo nan je pou di yo : yo se mounn tankou tout
mounn.
Eske se poutt sa pou nou kontinye ap
boule? Nou toujou ap repete ,
poukirezon mounn ki konn li ak ekryo pa kenbe
men zt yo pou ede yo bati, pran bon dbz
lakonesans olye pouse do yo, ankouraje yo al detui,
ankouraje yo al mete dife?
Mezanmi si nou feyte paj listwa peyi nou
depi nan epk Boukmann, Tousen, Desalin, Kristf.
Lamou Derans, Maglwa Anbwaz non Ayisyen ap
mete dife. Mete dife, boule kay, boule mounn
tounen youn program depi gen chanjman
gouvennman. Lwa malveyans, lwa mongdong
boule-a monte Ayisyen.
Sou prezidan Jefra pandan opozisyon ak
voye toya sou gouvennman-an sou youn kozman
konkda, dife pete Ptoprens. Se te an 1865 Te
gen gen youn bl ti vila ki te rele: Villa de Tort
kote ofisyl yo te sere tout souvni psonl yo,
pys ak dokiman enpbtan nasyon-an yo te chipe...
Enben, vila sa-a te boule ra t. Youn pt pou
patrimwn istorik peyi-a.
28 fevriye 1865 7 diswa, dife pran nan
teyat nasyonal ri Bon Fwa, youn lanp young
pouryanis te mete dy koulis teyat la, te lakz dife
sa-a eklate. 400 kay boule. Ri Dfwonf te tounen
sann dife. Dife-a ratibwaze ri Disant, Ri Bon Fwa
ak Kat-Eskalen. Se younn nan pi gwo dife ki frape
peyi-a
19 mas 1866 8- dimaten dife sou plas Jefra
nan youn tikay anbwa tout pre baza John Hepburn.
SKay nan tout zn nan koumanse boule. Dife-a vire
sou ri Amerikn ak ri dik. Nan apre-midi, dife-a
kapote sou ri diPA ak ri DMirak. Se l dife-a rive
sou Channmas li kalma. Li pdi fs. Men 1,500
kay gentan boule. Tout pati santral vil Ptoprens
detui ..Pa gen ponpye! Se vwazinay k'ap pote dlo
nan bokit. Pandan 2jou: Pal Sena-a boule, Minist
Entery boule, Bureau de la place boule
Mwatye Enprimri Nasyonal boule
Trezori Nasyonal boule
La Chambre des Comptes boule, Biwo Tenm boule
Lekl Ch S St Joseph de Cluny boule
Lekl kay Fr Enstriksyon Kretyn boule
Tribinal kasasyon,Otl Kominal, Biwo Postal, Pak
Tribinal Sivil...Tou sa boukannen nt, griye...
tounen chabon....
6 mwa apre ensandi 19 mas la, 12 septanm
1866, youn lt katastwf frape peyi-a. 4 dimaten
12 septanm, Asnal Ptoprens kote depi sou
prezidan Riche yo te sere 1.300 barik ak 30.000
liv poud, zam ak grenad sote. Kay boule. Mounn
mouri. Se sou dife ak kout fizi prezidan Jefra t'ap
gouvnen. Se konsa, Monsey Hillion te di nan
youn prch devan tout gwo zotobre yo: < vous de vous terniser sous le joug du sabre: il
vous a sauv hier, il vous perd aujourd'hui. Il afait
son temps: Place aux ouvriers de la pense!*>
22 Septanm 1883 patizan Bazl atake
l'Hotel de l'Arrondissement kote Maison Henry
Deschamps ye kounye-a. Yo tonbe rele vive la
revolution. Yo touye Jal Pnor Benjamin. Ri
Dfwonf. Yo touye ofisye Fatal Desrouleaux.
Gouvennman Salomon-an reyaji ak gwo ponyt.


mounn mouri kou much. A midi dife eklate nan
Pbtoprens. Youn sl lafimen tou nwa monte nan zbn
Ptay Sen Jozf. Dife-a eklate nan otl De
l'Arrondissment epi l'al reprann nan Granri anba lavil.
Ayisyen kraze magazen, simen gazolin, boule, kraze,
piye ... Tout nan nuit dife ap boule. Pou rive nan dimanch,
se te zo kbkws kay yo senpman ki te rete. Dife a rantre
Ri Dseza, Ri Dfwonf, Dife-a dire 2 jou ak 2 nuit li
detui 1/5 vil Ptoprens depi nan zn Teras rive nan ri
Dik. Depi ri Bnfwa rive nan ri DSeza. tout magazen
boukannen... L sa-a te gen 40.000 nan Ptoprens.
Imajinen jounen jodi-a gen plis pase oun
Milyon nan Ptoprens... Pa gen ponpye ...Nou w
konbyen mounn n'ap touye... Konbyen ti kounouk nou
pral detui si nou pa sispann mete dife?... Ou kw gen
youn Ayisyen ki ka pote kokennchennkrim sa-a sou
konsyans i? Tan y pa tan jodi mezanmi. An
nou bati kay... An nou fbme tt si nou vie
denmen miy! V Jan Mapou
*Port -au -Prince au course des ans paj 237 tome 3


ANGELUCCI MANIGAT SELEBRE 20 ANE
PWEZI NAN SANT KILTIRL MAPOU-
MIYAMI

SANBA NIGHT
FEST-PWEZI POU ANGELLUCCI
Premye sware Sanba Night ki te youn
apremidi ak powt Angellucci Manigat te gen
youn siks san pary nan Sant Kiltirl Mapou.
Angellucci se Jeran Responsab Sosyete
Koukouy nan Konektikt. Youn branch
Koukouy Pascale Millien fonde. Angellucci
ki ap ekri pwezi depi 20 ane fenk part ak youn
CD kote li konpile tout mey powm li yo. Apre
youn ti raie mennen kase sou definisyon Mo
pwezi-a, Angellucci di piblik la kijan li te rantre
nan kozman ekri pwezi, estil li ak fm pwezi li
adopted. Apre powt la fin reponn kk kesyon
Koukouy yo te ofri asistans youn resital pwezi
wololoy ki soti nan CD Angellucci-a ak lot
powt nan Miyami ki te vin salwe Angellucci.
Tout powt yo te an denmon Powt
diz tankou Andre Fouad, Yolande Thomas,
Kiki Wainwright ki te salwe ti s li ki te depasaj
nan Miyami ak 3 bl powm, Franse, Angle,
Kreyl. Mireille Manuel te di youn bon ti
powm relijye, Max Freeney, Yvette Leroy ak
Andr Fouad te kraze tonl la. Wanges
resevwa ochan debou ak mach milit... Se te
gwo zafe. Tout mounn soti satisfy Tout dak
pou di se younn nan pi bl sware nan Sant
Kiltirl Mapou.
Nou bat bravo pou Angellucci, bravo pou
asistans lan ki achte CD yo pou ankouraje
powt yo...Konpliman pou tout mounn ki te f
deplasman-an espesyalman Koukouy an
Fbmasyon nan Homestead yo. Youn konpliman
tou pou Nn (Ernst Registre)> ki akonpaye
powt yo sou gita klasik pandan tout sware-a,
Sware sa-a te sou lobedyans Miami Dade
County Cultural Affairs Department.


POTRE-M
Pbtre doul-m pou m'koumanse
Mwe w- nan mayo mwen
Pbtre doul pou m' pousuiv
Mwen w-l nan koutje lari-a ban mwen
Ptre doul-m pou m'fini ak sa
Mwen tande-1 sou de vye kd gita Ti Paris

Doul ban-m siXati-l
Tout kalte papye aie av-1
Andr Fouad


TOUMAN AK JWA

Jw boujon dous
Lespri alafoli
Lanmou kaye
Nan mas douvanjou


Andr Fouad


TAN SA
Tan kouri kouri
L'ap f lago ak anvi-m
Mwen kouri bare-1
Sou lamen dwat osnon men goch
Li chape
Li pa p zatrap
Andr Fouad


TI KOZE NOU
Anba chuichui tan karm ti pawl nou kase f
nou trese riban lanmou,
ti serenad lapli tou pre-n
N'a ranmase leprentan ak moso pl, ti boujon
bl pwoms lawouze te f nou...
Andr Fouad

*Andr Fouad, poet, jounalis, diplome nan
jounalis ak kominikasyon nan Enstiti Franse
d'Ayiti. Li pibliye 3 reky Gerbe d'Esprtance
1992, en Qute de Lumire 1992, Bri lan nuit
(2000). Li di powm li yo nan sk liter tankou
Vendredi Littraires sou direksyon Lionel
Trouillot nan Inivsite Karayib, Klib Exhale
nan Miyami, Sant Kiltirl Mapou nan Miyami.
Caf au lait ak Profes Izidb nan Fort Lauder-
dale.

SOLY
(pou: Shalimar Augustave)

Depi avany
blakawout anvayi peyi-a
F nwa fe-m bite plizy fwa

Nan kouri adwat
Kouri agch
Mwen kontre bab pou bab
Ak Mt Gran Chimen
Li gade-m
Mwen gade-1
Li mande-m:Kote ou prale?
Mwen reponn :

Mt gran chimen di-mOumenm tou?
Si 1' kite-mjwenn ni
Mwen k'onnen sa m'pral f-1.
Josette Augustave(Dada)

BARBARA GUILLAUME NAN
LIBRERI MAPOU DIMANCH 25
JIY 6-8 POU VANT-SIYATI CD
AYITI TOUJOU AP SOUFRI


Page 19


nalil Cil ividiciic VUI. 1% v Lu INU..4j1 %I ~ %- %,I, U %-, - --- --- - -r


1









Yvon Neptune renvoy en prison aprs une premiere et
vague comparution depuis son incarceration le 27 juin
dernier. Le pouvoir judiciaire reste muet. Les
partisans de Lavalas crient l'arbitraire ...


Sortie de l'ex-Premier
ministry Yvon Neptune du
cabinet d'instruction le
vendredi 16 juillet.
Incarcr pour une
prsume implication dans
un massacre dit de la
Scierie survenu en fvrier
dernier Saint Marc, mais
que la justice hatienne
n'arrive toujours pas
documenter, l'ex-premier
ministry a t entendu
vendredi sur un autre dos-
sier, celui de violence
exerces le 5 dcembre
dernier par des partisans
du rgime dchu contre
des tudiants de la Facult
des Sciences humaines, au
course desquelles le recteur
de l'Universit d'Etat,
Pierre-Marie Paquiot, a t
lui aussi grivement
bless. D'aprs les avocats
de M. Neptune, aucune
evidence n'a t apporte
non plus dans ce dossier
pouvant impliquer -
ventuellement leur client.
L'ex-premier ministry a t
ramen donc en pison. En
dpt ...
photo Yonel Louis/HenM


Mercredi 21 Juillet 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 25


En bref ...
(suite de la page 18)
Il faut rgler la question des
militaires dmobiliss par le dialogue
Le responsible de l'Initiative Citoyenne,
du Cap Hatien, Denis Julien, a exprim
vendredi le souhait que le gouvernement
intrimaire rgle la question des militaires
dmobiliss par le dialogue et la
concertation. "
Selon Denis Julien, le pouvoir en place
devrait agir de manire mettre les
anciens militaires en confiance afin de
cooprer dans le cadre du programme de
dsarmement.
Joseph Jean-Baptiste dclare
s'opposer au dsarmement ds
anciens militaires et des membres du
Front Rsistance ...
Le porte-parole des militaires dmobiliss
du Plateau-Central, Joseph Jean-Baptiste,
a dclar s'opposer la dmarche du
gouvernement provisoire visant
dsarmer les anciens militaires et les
membres du Front de Rsistance ayant
particip au movement GNB anti-
Aristide. Selon M. Jean-Baptiste, un
gouvernement illgitime ne peut
prtendre pouvoir dsarmer des militaires
qui font parties, a-t-il dit, d'une institution
constitutionnelle. "Le rgime du 29
fvrier ne doit pas oublier qu'il a hrit
du pouvoir grce la lutte arme mene
par un ensemble de secteurs pour
renverser le president Aristide", a lanc
Joseph Jean-Baptiste.

Mlodie
S103.3FM
Port-au-Prince
Haiti

Avec
Mlodie FM
la Vie n'est
plus la mme


LE LEADER DU MARCH
DES TRANSFERTS SUR HAITI !


LE CHAMPION DU SERVICE RAPIDE !


LE MEILLEUR CHOIX !

CAM raffirme sa fidle clientele son dsir
de toujours lui offrir le service personnalis
qu'elle mrite et continue ses efforts
pour amliorer son circuit de distribution
et pour apporter la garantie
du meilleur rseau sur le march.
Livraisons domicile et dpts
sur n'importe quel compete en Banque en Haiti
en sont un example.


Transfert partir des USA et du Canada
Livraison en moins de deux heures
(pourvu que le rcipiendaire soit present la livraison)
AVEC CAM,
NOUS SOMMES TOUS EN PREMIERE CLASSES !

CAM, une tradition trs imite mais jamais gale


Notre difference c'est notre service!

APPELEZ NOUS GRATUITEMENT
USA/CANADA: 1-800-934-0440 HAITI: 800-256-8687
Ou faites votre transfer ONLINE: www.camtransfert.com
Autods padres dpartement bancaires de New Yrk, New Jersey, Connecticut
Rhode Islad, Massachusetts, Washington DC, Georgie et Foride


7heures:
L'Heure classique

10 heures
Textes et
Prtextes avec
Dominique
Richez

Midi
L'heure Jazz

2 heures
La chanson
franaise

3 heures
Le Bon vieux
Temps Rtro-
Compas avec Doc
Daniel et Captain
Bill


5 heures
Chita Tand


6 heures
Compas


9 heures
Jazz inspired
Judy Carmichael
10 heures
Mlodie Times

11 heures
Encore plus de
musique...


Page 20


I L'ACTUALITE EN MARCH


L




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs