Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00212
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: June 2, 2004
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00212
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text














Hati en Marche dition du 2 au 8 Juin 2004 Vol. XVIII No 18 -
1,I


PARTANT DIMANCHE

POUR L'AFRIQUE DU SUD

Aristide raffirme qu'il

reste le presidentt
KINGSTON, Auparavant,
Mai Prenant la lu d'Haiti le principal part
)le peu avant de d'opposition sud-


quitter la Jamaque, le president dchu
d' Hati Jean-Bertrand Aristide a dclar
dimanche que l'Afrique du Sud ne serait
que sa"demeure provisoire", jusqu' ce
qu'il puisse rentrer dans son pays.
Sans fixer de date pour un
ventuel retour, il s'est qualifi
de"prsident lu" d' Hati, et a exhort ses
partisans viter la violence. "La
situation en Hati doit tre normal. La
paix doit tre restaure via l'ordre
dmocratique", a-t-il dit avant de monter
dans l'avion, accompagn de sa famille
et de sa garde rapproche.


africain avait protest contre l'arrive
imminent du president dchu, qualifiant
d'"erreur" la decision de lui accorder un
asile provisoire et s'interrogeant sur le cot
de 1' operation pour le contribuable.
Le president sud-africain Thabo
Mbeki accueillera Aristide personnellement
lundi 1' aroport de Johannesburg.
(voir Aristide parti / 3)
Jean-Bertrand Aristide s'est embarqu
dimanche pour un exil "temporaire" en
Afrique du Sud, conduit par la con-
gresswoman amricaine Maxine Waters
nhntn AP


HAITI-DOMINICANIE: AU MOINS 2.000 MORTS

Les deux ailes blesses d'un oiseau !
REPORTAGE 29 Mai Une mme tragdie. Des
JIMANI/PORT-AU-PRINCE, centaines de morts de part et d'autre.
Mais deux
IL ETAIT UNE FOIS FONDS VERRETTES pays, et iff
:'"' .r e m m e n t
Sgrs. Cela
4 'frappe sans
tarder la
frontire. Il y a
<..- toujours un
embouteillage
de poids lourds
e s, et tap-taps au
.'. .,. . poste de doua-
ne hatien de
S' Malepasse.
Juste sous les
murs de la
e" . barrire
territoire
dominicain se
trouve un
'.'1 march public
S, hatien, le pire
possible et
.. L -imaginable, un
assemblage de
haillons. Et un
.a. ,.. mtre plus
Une vue de ce qui reste de la ville de Fonds Verrettes photo AP (voir Reportage / 4)


P(
Une quarai
arrivs san
contingent
de la force

d'assurer


FORCE INTERNATIONAL

Arrive en Haiti des premiers

soldats brsiliens de la Mission

de stabilisation de l'ONU
ORT-AU-PRINCE, 29 Mai ajouterons la stability politique, Une crmonie de
ntaine de soldats brsiliens sont conomique et social", a dclar le colonel transition est prvue le mardi ler
nedi en Hati, avant-garde du Antonio Carlos Faillace. Quelque 150 autre juin entire la force multinational,
qui sera charge dela direction soldats sont attendus mardi, don't le gnral principalement amricaine,
e de maintien de la paix de Augusto Heleno, qui prendra la tte de la actuellement dploye en Haiti
mission onusienne, et le gnral Americo depuis la chute de Jean-Bertrand
Notre premiere mission ici est Salvador de Oliveira, qui commander le Aristide.
la scurit, puis nous y contingent brsilien. (voir Brsiliens / 7)


Les secours

et I'aide

s'organisent...

1.000 MORTS

A MAPOU

SEULEMENT
Par Joseph Guyler Delva
PORT-AU-PRINCE, 28 Mai Les
quipes de secours luttaient vendredi contre les
intempries pour tenter de venir en aide aux
survivants des inondations qui ont dvast l'le
d'Hispaniola, que se partagent Hati et la
Rpublique dominicaine, et qui ont fait plus de
2.000 victims.
Le bilan s'tablissait vendredi 1.800
morts en Haiti, don't 1.000 dans la ville de
Mapou, et 329 autres en Rpublique
dominicaine, principalement dans la ville ctire
de Jimani.
Le Programme alimentaire mondial
(Pain) a achemin vendredi par hlicoptre 20
tonnes de riz, de crales et de lgumes destines
(voir Secours / 6)

SHati en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire au Bois Vema
tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 NW 94th street
Miami, Florida 33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 305 756-0979
New York 914-358-7559
Boston 508 941-6897
Montral 514 337-1286
maill: enmarche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com

Library of Congress #ISSN 1064-3896

Miami, New York, Montreal Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince : 10 Gourdes
Une publication Elsie and Marcus In


30 1
parc








I En olus ...


En bref..


Mercredi 2 Juin 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 18


BILAN OFFICIAL : 996 MORTS

Mais la compassion

ne suffit pas ...


EDITORIAL

PORT-AU-PRINCE, 30 Mai
Pour la premiere fois depuis
longtemps, un movement de compassion
gnral se manifeste du haut en bas de
l'chelle social et vice versa pour
dplorer la catastrophe inimaginable qui
frappe le pays avec ces dernires
inondations don't le bilan toujours
provisoire n'est pas loin des 2.000 morts,
pour la seule Haiti. Sans computer les
immigrants hatiens qui ont trouv la mort
Jimani, de l'autre ct de la frontire
avec la Rpublique dominicaine.
Toutes les associations politiques
et sociales en un seul chur. Pour un
instant on a mis le bavardage politique de
ct ...
Les coles congrganistes ont
consacr une classes spciale vendredi
entretenir les enfants des malheurs qui
frappent ces centaines de families, don't de
nombreux enfants comme eux, et aussi
leur expliquer que ce malheur n'est pas
d la fatalit, mais que la main de
l'homme y porte aussi une grande
responsabilit, si ce n'est la plus grande.
Mais peut-on esprer que ce
sursaut ne restera pas au niveau du
discours, des belles phrases, de simples
mots ? Peut-on souhaiter : acta non verba ?
Certes, les inondations du
dimanche 23 mai sont d'abord dues aux
intempries ...
En effet, n'y a-t-il pas autant de
dgts ou presque dans la rpublique
voisine ? Nous avons visit vendredi la
ville de Jimani. Contrairement Hati, les
montagnes autour sont boises ... Ce n'est
donc pas le dboisement la cause premiere
du dsastre.


Ce sont les eaux furieuses d'une
rivire pregnant sa source dans les mornes
d'Hati, la rivire Soliet (ou en Hati
" S Yt ") qui ont tout emport sur leur
chemin, rasant presque des villes entires,
et important dans des fosses communes
rapidement improvises par peur des
pidmies des centaines, sinon des
milliers de personnel, en majority des
hatiens. On attend encore d'tablir un
bilan dfinitif.
Mais ce n'est pas un hasard non
plus que le nombre de disparus en Hati
s'lve dj trois fois plus que dans la
rpublique voisine, et va en augmentant.
On doit donc en conclure que de
ce ct-ci de la frontire, nous avons nous-
mmes aid la nature nous frapper aussi
fort, nous avons forc la main au mauvais
sort ...
Et tout le monde le sait. Rares
sont les pays don't les habitants sont aussi
bien renseigns, avertis des dgts que
peuvent provoquer les dgts qu'ils font
eux-mmes leur environnement.
Aucun Hatien ne peut ignorer
que la coupe des arbres, le dboisement
total des mornes a transform ceux-ci.en
vritable patinoire o les eaux se ruent
l'assaut des valles et planes en contrebas,
rasant les plantations de bananes et autres,
enlevant d'un coup des dizaines ou
centaines de vies, hommes et btail,
transformant des agglomrations
humaines entires en soudain une
immensit lunaire, un space infini de
pierraille. La devastation, pour employer
un anglicisme.
Aucun Hatien n'ignore non plus
aujourd'hui que les constructions leves
de manire anarchique au Morne 1' Hpital
(voir Environnement/ 12)


Hier 27 mai 2004 nos bienfaiteurs
internationaux claironnaient dans tous les
medias que nous allons recevoir une
assistance miraculeuse de 300 millions de
dollars. Et le pays dj mis K.O. par les
pavs de l'ours des ingrences et des
interventions internationales antrieures
(1' Ambassadeur Foley n'a pas hsit
parler de leur "chec") de se mettre
aussitt rver.
Qu'en est-il en ralit de cette
magnificence? Je donne la parole
quelqu'un qui est orfvre en la matire et
don't le nom n'est pas inconnu; il s'appelle
Grard Latortue, alors Ministre des
Affaires Etrangres d'un gouvernement
Manigat qui ne s'en laissait pas center et
lui-mme Grard Latortue en ce temps ne
s'en laissait pas center: "Chaque fois
qu'on nous inscrit un dollar d'assistance
trangre, disait-il en substance lors de sa
premiere interview en quality de
Chancelier, c'est en fait 15 centimes
seulement qui tombent dans notre
escarcelle." Et la conclusion laquelle il
nous invitait tait: "Ne vous faites aucune
illusion sur l'aide internationale" Je
devais avoir plus tard une sorte de
confirmation de cette analyse et de ce
diagnostic par l'ambassadeur de France
Jean Dufour me confiant: "L'assistance
n'est jamais dsintresse." Dans un
numro de 1983 de la revue Paris-match


je trouvai une dnonciation froce des
mfaits de l'aide trangre prsente en
gros non seulement comme inutile, mais
comme minemment nuisible.
Il n'est pas bien difficile de s'en
rendre compete. En pregnant au mot ce que
disait l'poque le Premier Ministre
actuel, dans les 300 millions de dollars de
dons, nous allons effectivement profiter
de 15%, soit donc de 45 millions de
dollars, ce qui veut dire tout just une
goutte d'eau dans le panier perc de notre
parasitisme structure gouvernemental. En
effet, cette some c' est peine la moiti
de ce que la Diaspora hatienne des Etats-
Unis envoie chaque mois dans le pays
comme participation la vie national.
Ces 300 beaux millions de dollars jets
dans notre problme, c' est donc "peanuts".
Il me faut aussi rappeler que
chacun des 6000 soldats de l'ONU qui
seront bientt sur notre sol va coter des
milliers de dollars par mois: pourquoi donc
ne fournit-on pas la population hatienne
les dtails de ce budget ? D'aprs les
chiffres officieux que j'ai pu obtenir, en
tout et pour tout (salaire, maintenance,
etc.) chacun de ces soldats reviendra au
moins dix mille dollars par mois, si ce
n'est mme le double. Soit un budget
mensuel de 60 millions de dollars ou peut-
(voir Carotte / 12)


Les inondations Hispaniola ont fait au moins 1.397 morts
Le bilan des inondations qui ont frapp il y a une semaine le sud de l'le d'Hispaniola -
qui regroupe Hati l'ouest et la Rpublique dominicaine l'est s'est aggrav
dimanche: au moins 1.397 personnel ont pri et des centaines sont encore portes
disparues.
En Hati, le bilan a t port de 592 996 morts, avec 404 victims supplmentaires
dnombres par la protection civil hatienne dans des bourgades du sud-est du pays o
elle n'avait pu se rendre jusqu' present. En Rpublique dominicaine, le dernier bilan
des autorits s'tablit 401 morts, plus d'une centaine de blesss et 317 disparus, aprs
les pluies torrentielles qui se sont abattues dans-la nuit du 23 au 24 mai.
Dimanche, des militaires amricains continuaient en Haiti d'assurer des rotations
d'hlicoptres pour acheminer eau potable, nourriture et abris provisoires entire Port-
au-Prince et les zones sinistres.

L'ex-prsident hatien Aristide affirme qu'il ne restera que
"provisoirement" en Afrique du Sud
Prenant la parole peu avant de quitter la Jamaque, le president dchu d' Hati Jean-
Bertrand Aristide a dclar dimanche que l'Afrique du Sud ne serait que sa "demeure
provisoire", jusqu' ce qu'il puisse rentrer dans son pays. Sans fixer de date pour un
ventuel retour, il s'est qualifi de presidentt lu" d'Hati, et a exhort ses partisans
viter la violence. "La situation en Hati doit tre normal. La paix doit tre restaure
via l'ordre dmocratique", a-t-il dit avant de monter dans l'avion, accompagn de sa
famille et de sa garde rapproche.

L'opposition sud-africaine furieuse de l'arrive de l'ex-
prsident hatien Aristide
Le principal parti d'opposition sud-africain a protest dimanche contre arrive du
president dchu d' Hati, Jean-Bertrand Aristide, qualifiant d'"erreur" la decision de lui
accorder un asile provisoire et s'interrogeant sur le cot de 1' operation pour le
contribuable.

Sommet UE-Amrique latine: appel la rforme de l'ONU
Les dirigeants des 58 pays de l'Europe, de l'Amrique latine et des Carabes, runis
Guadalajara pour le troisime sommet UE-Amrique latine, ont dclar vendredi qu'ils
souhaitaient que les Nations unies demeurent l'organisation primordiale pour rsoudre
les conflicts internationaux, adressant ainsi un avertissement indirect Washington. Les
dirigeants ont demand une rforme global des Nations unies visant rendre
1' organisation plus efficace, plus axe vers le multilatralisme, et exprim "leur soutien
total" au Tribunal international de La Haye, aux Pays-Bas.Sans citer les Etats-Unis, les
pays. participant au sommet ont galement approuv une declaration critiquant la
politique international des Etats-Unis et ont voqu les allegations de torture et de
svices perptrs l'encontre des prisonniers irakiens. L'hte du sommet, le president
mexicain Vicente Fox a estim pour sa part que l'unilatralisme "peut devenir une
vritable menace", et a appel un nouvel ordre mondial en rformant la manire don't
1' ONU gre ses affaires.
Le Premier ministry haitien, Grard Latortde se trouvait parmi les dirigeants des
pays presents Guadalajara.

Arrive en Hati des premiers soldats brsiliens de la
Mission de stabilisation de l'ONU
Une quarantine de soldats brsiliens sont arrivs samedi en Hati, avant-garde du
contingent qui sera charge de la direction de la force de maintien de la paix de 1' ONU.
"Notre premiere mission ici est d'assurer la scurit, puis nous y ajouterons la stability
politique, conomique et social", a dclar le colonel Antonio Carlos Faillace. Quelque
150 autre soldats sont attendus mardi, don't le gnral Augusto Heleno, qui prendra la
tte de la mission onusienne, et le gnral Americo Salvador de Oliveira, qui
commander le contingent brsilien. Une crmonie de transition est prvue le ler juin
entire la force multinational, principalement amricaine, actuellement dploye en Haiti
depuis la chute de Jean-Bertrand Aristide. Mais les arrives de troupes vont se
poursuivre aprs cette date: le gros des forces brsiliennes, 650 hommes, est attend le
18 juin, et sera prcd par quatre navires transportant du matriel lourd. Les 1.700
Marines amricains doivent quitter Hati d'ici la fin juin. Les forces canadiennes,
franaises et chiliennes qui constituent actuellement le reste de la force multinational
de 3.600 hommes vont elles rester. Les 850 soldats brsiliens constitueront le coeur de
la force de l'ONU, 6.700 soldats et 1.622 policies. Le Chili a dj dploy 650 hommes,
l'Argentine en prvoit jusqu' 600, dix autres pays envoient des soldats et 22 des
policies, selon Toussaint Kongo-Doudou, porte-parole de la Mission de Stabilisation
de 1' ONU en Hati (MINUSTAH), dploye dans un premier temps pour six mois.

Intensification des operations anti-drogue en Hati ...
Les operations de lutte anti-drogue menes conjointement par les policies du Bureau de
Lutte contre le Trafic des Stupfiants (BLTS) et des membres de la DEA se sont intensifies
Port-au-Prince depuis le week-end dernier. Un ancien responsible du Bureau de Lutte
contre le Trafic des Stupfiants (BLTS), Evens Brillant, a t arrt puis transfer Miami o
il doit tre entendu sous l'accusation de traffic de drogue. Evens Brillant avait t incarcr
puis libr sous le gouvernement Aristide aprs avoir t rvoqu de son post au BLTS.
D'autre part une intervention a t faite mardi au domicile du snateur Fourel Clestin,
Frres. Les policies et les membres de la DEA ont emport deux valises, mais le
parlementaire n'a pas t arrt. On ne sait pas s'il se trouvait chez lui au moment des
perquisitions. Une intervention a galement eu lieu le mercredi 26 mai au domicile de
l'homme d'affaires hatien, Fredy Mazouka, galement impliqu dans des activists sportives.
Des perquisitions avaient t opres au course du week-end prcdent dans son magasin
sur la route de l'aroport, Atlantic Windows. M. Mazouka s'tait alors plaint d'avoir t
cibl par des ennemis.
A Miami l'ex-chef de Police Nationale d'Haiti, Jean Nesmy Lucien, a t arrt chez lui,
dans le quarter de Little Haiti.
Enfin le president du Snat, JosephYvon Feuill, est jusqu' present l'objet d'une inquisition
trs serre, son vhicule ayant t saisi et gard au commissariat de la ville des Cayes ;
l'htel o il rside Port-Salut a fait l'objet d'une fouille serre, suite au dbarquement
d'une cargaison de drogue dans le Sud. La Police a affirm que c' est la voiture du snateur
Feuill qui avait t chercher la drogue.
Une source proche des operations a indiqu 1' AHP que l'opration anti-drogue mene par
la DEA n'est pas discriminatoire, elle vise des personnel accuses d'implication dans le
traffic de la drogue quelque secteur d'activits qu' elles puissent appartenir. Les operations
anti-drogue Ouragan 1 et 2 ont t menes l'anne dernire dans plusieurs villes du pays,
notamment au Cap-Hatien, au course desquelles plusieurs personnel avaient t arrtes.
Les responsables amricains en Haiti avaient alors dnonc des individus influents qui
avaient tent d'entraver les operations.
(voir En Bref/ 17)


Page 2


Libres Opinions

LA CAROTTE DES 300

MILLIONS DE DOLLARS

D'ASSISTANCE N'EST PAS UNE

MANNE DU CIEL
par Grard Bissainthe


t --- I- i ---- --- ------- ----


f







I L'ACTUALITE EN MARCH I


PARTANT DIMANCHE POUR L'AFRIQUE DU SUD

Aristide raffirme qu'il reste

le presidentt lu "d'Haiti

(Aristide parti ... suite de la lre page)
"Les Sud-AfNcains ordinaires ne peuvent
comprendre pourquoi ils doivent payer pour installer
l'ancien dirigeant hatien et sa dlgation. M.
Aristide devrait rentrer chez lui", a dclar le dput. e
Douglas Gibson, porte-parole pour les affaires .
trangres de l'Alliance dmocratique, le principal .
parti d'opposition.
Aristide, qui avait fui Haiti le 29 fvrier
avec sa femme Mildred, s'est d'abord retrouv en
Rpublique centrafricaine, puis en Jamaque le 15
mars, o le couple a rejoint ses deux jeunes filles.
Un retour dans les Carabes qui a mcontent le .
nouveau gouvernement provisoire hatien, jusqu'
ce que, le 13 mai, l'Afrique du Sud accepted de lui ..
fournir un asile temporaire.
L'ancien president hatien vivra sous haute
scurit Pretoria, aux frais du gouvernement sud-
africain, ce qui mcontente l'opposition. "Nous
avons besoin de savoir si d'autres pays aideront -
financer son sjour, ou si le contribuable sud-africain
se retrouvera avec la facture", a ajout M. Gibson,
estimant que les resources du gouvernement
pourraient tre bien mieux employes d'autres
crises, plus proches, comme le Zimbabwe ou le ,
Soudan, sans computer la lutte contre la pauvret en
Afrique du Sud mme. AP Jean-Bertrand et Midred Trouillot Aristide lors
d'une conference de press dimanche photo AP




?. '... .~










aI .. ."

t -.IJIjfP~ i~~~E- ~ j~:I~--~~ItoBII;:r~


: i






So .4 1.>

&,n ds p~w~ersjUrr.
SPtmnwr mot, Maman.ra iw x ItoJ7 i


ta tlniban* soeha ire Bonne Ft
t outes le Mamauman d'Hati e la Diaspora
A loccasion .1.nj~ "Faloea 0Wru e ruaubl
..jt-t~ mn ir ..' ''Ima; J' '~ ~


L'opposition sud-


africaine furieuse

de l'arrive de

l'ex-prsident

hatien Aristide
JOHANNESBURG, 30 Mai Le principal parti
d'opposition sud-africain a protest dimanche contre
l'arrive du president dchu d'Hati, Jean-Bertrand
Aristide, qualifiant d'"erreur" la decision de lui accorder
un asile provisoire et s'interrogeant sur le cot de
l'opration pour le contribuable.
Aristide, accompagn de sa famille et de sa garde
rapproche, a quitt la Jamaque dimanche dans 1' aprs-
midi. Le president sud-africain Thabo Mbeki devait
l'accueillir en personnel lundi l'aroport de
Johannesburg.
"Les Sud-Africains ordinaires ne peuvent
comprendre pourquoi ils doivent payer pour installer
l'ancien dirigeant hatien et sa dlgation. M. Aristide
devrait rentrer chez lui", a dclar le dput Douglas
Gibson, porte-parole pour les affaires trangres de
l'Alliance dmocratique, le principal parti d'opposition.
Aristide, qui avait fui Haiti le 29 fvrier avec sa
femme Mildred, s'est d'abord retrouv en Rpublique
centrafricaine, puis en Jamaique le 15 mars, o le couple
a rejoint ses deux jeunes filles. Un retour dans les Carabes
qui a mcontent le nouveau gouvernement provisoire
hatien,jusqu' ce que, le 13 mai, Afrique du Sud accepted
de lui fournir un asile temporaire.
L'ancien president hatien vivra sous haute
scurit Pretoria, aux frais du gouvernement sud-
africain, ce qui mcontente l'opposition. "Nous avons
besoin de savoir si d'autres pays aideront finance son
sjour, ou si le contribuable sud-africain se retrouvera avec
la facture", a ajout M. Gibson, estimant que les resources
du gouvernement pourraient tre bien mieux employees
d' autres crises, plus proches, comme le Zimbabwe ou
le Soudan, sans computer la lutte contre la pauvret en
Afrique du Sud mme. AP


DROGUE

Fouilles et arrestations

P-au-P et Miami
HPN, 27 Mai Un ancien responsible de la
Brigade de lutte contre le traffic des stupfiants (BLIS),
lvens Brillant, a t transfr le mercredi-26 mai aux
(voir Drogue / 7)


Mercredi 2 Juin 2004
H-ati en Marche Vol. XVIII No. 18


Page 3


'EVENEMENT SOMMAIRE
Haiti-Dominicanie: les inondations font au moins 2.000 morts
Les deux ailes blesses d'un oiseau (reportage) p. 1
Bilan official: 1.397 morts, don't 996 pour Hati p.16
Hati, dj la peine, touche par une catastrophe majeure p.6
EDITORIAL
La compassion ne suffit pas p.2
ACTUALITE POLITIQUE
Partant dimanche pour l'Afrique du Sud, Aristide raffirme qu'il reste
le presidentt lu d'Hati p.1
L'opposition sud-africaine furieuse de l'arrive de l'ex-prsident hatien
Aristide p.3
Visite d'une dlgation de l'Internationale Socialiste p.14
Port-au-Prince s'enfonce dans la faillite (un article du Figaro) p.9
DROGUE
Fouilles et arrestations P-au-P et Miami p.3
FORCE INTERNATIONAL
Arrive en Hati des premiers soldats brsiliens p.
Hati attend que les casques bleus dsarment les ex-rebelles p.7
Des casques bleus pour 2004! p.11
LIBRES OPINIONS
La carotte des 300 millions de dollars d'assistance n'est pas une manne
du ciel p.2
INTERNATIONAL
Les Irakiens se plaignent de vols lors d'oprations amricaines p.5
Cuba et le Mexique rtablissent leur ambassadeur respectif p. 16
CINEMA
La Passion de Mel Gibson! p.10
AGRICULTURE & DEVELOPPEMENT
Les facteurs de succs des principles rformes agraires travers le
monde p. 14
ENVIRONNEMENT
SNationale 1 transforme en dpt de fatras p.15


_______ ____________ _________ ____ ^_







Page 4


REPORTACWr


Mercredi 2 Juin 2004


-I.... vx .Hati en Marche Vol. XVIII No. 18


HAITI-DOMINICANIE : AU MOINS 2.000 MORTS
(Reportage ... suite de la 1re page) sont si nombreuses que l'on ne sait par o Et le troisime, dnomm "-Batey ", uniquement par
loin, une immense mare d'eau puante. commencer, des immigrants hatiens rcents, c'est--dire les plus
Est-ce que nos voisins font exprs de tolrer cette image C'est aussi ce qu'il en cote quand on les pauvres.
leur barbe ? Histoire de bien marquer la difference pour tout visiteur .W W I 2ra.mnsaarmam2m,


Cependant l'entre en Rpublique dominicaine n'est pas moins
relax en ces jours de grand remue mnage avec des journalists, officials
et membres d'agences humanitaires qui accourent de partout suite aux
inondations de la nuit du dimanche 23 mai qui ont fait officiellement
au moins 500 morts chez nos voisins et 1.500 en Hati.
Un contrle de routine sans mme descendre du vhicule et
l'on se lance dans les rues large et bien asphaltes de ce qu'on dit tre
cependant l'une des rgions les plus ngliges de la Rpublique
dominicaine.

Adieu camans ...
La route Port-au-Prince Malepasse est en gros, elle aussi,
en bon tat de fonctionnement. Mais les spculateurs en sable de
construction se sont attaqus sauvagement la montagne, que des
excavations gantes transforment en une sorte d'horrible fromage de
gruyre.
Autre pe de Damocls ... De temps autre, des ouvriers
meurent enterrs vivants.
La route vole en clats chacun de ces endroits. Aucun service
d'entretien. Un tracteur a dgag la voie qui tait obstrue depuis les
inondations, mais aucune rparation en vue. La route part ainsi bout
par bout, comme si elle tait bouffe gloutonnement par le lac, brilliant
comme un sou neuf. L'Etang saumtre, norme surface liquid
apparemment sans vie animal ni vgtale ... Adieu camans !
En mme temps paradoxalement que les Nations Unies
rappellent que deux des 8 millions d' Hatiens n'ont aucun accs l'eau
potable.


Le "batey" hatien Jimani totalement disparu aprs le passage des eaux photo Hati en Marche
laisse ce point s'accumuler. D'un seul coup de balai
C'est presque de la provocation D s c de b ...
C'est presque de la provocatione cette dernire communaut, il ne reste
Bon dieu bon ... plus rien qu'une immense tendue de rocaille. Plus
L'une des rien La mort total. L'odeur de cadavre flotte encore
villes hatiennes les plus partout, malgr les hlicoptres qui continent

-t


Distribution d'aide aux survivants Jimani photo Ha
Cela se comprend. La montagne dboise n'assure plus son
rle de reserve naturelle.
Juste ce moment on entend la radio l'ambassadeur
amricain en Haiti expliquer, juste titre, que les priorits et urgences
Ni


11638 NE 2nd Ave.
Miami, FL 33160
tel. 305-756-3695.


at Plus Bakery, Inc
Natural Juice


Catering Specialists
Cakes, Pastries, Hors d'Oeuvres
for ail occasions


i'ti en Marche
affectes, c'e


est Fonds Verrettes


... ..---.:..- - ---. :,---




Wilson Gaspard, jeune garon bless de 14 ans, conduit P-au-P
/ .... dans un hlicoptre de la force multinational


enlVIUll


300 morts). Or elle a t dvaste deux fois dj ces
10 dernires annes. La ville est construite en plein
dans le lit d'une rivire. Il n'en reste plus qu'un amas
de cailloux. Les autorits intrimaires considrent
qu'il faudrait dplacer la ville une fois pour toutes.
Or comment expliquer une telle absence de
vision depuis si longtemps ? Cynisme, indifference ?
Ou Bon dieu bon !
Nous sommes totalement bouleverss par
le spectacle du dsastre Jimani. Trois quarters
entiers totalement limins de la carte, don't deux qui
taient habits par des hatiens et des dominicains.


Tous les appeals internationaux sont gratuits !
-' \nul .SS irfies to C .1c;


SCo0mCE

401-5500 4015566


fous J 4%MM mi e CR
a4 r& dmse4U$lr4) pr implw
fMi 4sXX-XxxX


survoler rpandant des dsinfectants. Tout est parti,
d'un seul coup de balai. Sauf deux grands chteaux
d'eau. Jimani appartient la mme bande dsertique,
comme Ganthier ou Fonds Parisien.
Malgr tout, les gens trouvent le moyen de
faire pousser des bananes et autres products vivriers
en banlieue de la ville. L o justement se trouvait"
le quarter hatien ...
Les responsables de la protection civil
dominicaine nous ont confirm un bilan de 2.000
morts pour Jimani ... en prcisant que 70% d'entre
eux doivent tre des hatiens.
Autre precision important : beaucoup de
corps retrouvs sur place sont probablement venus,
pensent-ils, du ct hatien de la frontire. Les eaux
de Soliet ont charri depuis les montagnes d' Hati
des cadavres de gens et d'animaux, des arbres, des
rochers, etc.
Le bilan des 2.000 morts ne comprend pas
les disparus en nombre probablement aussi grand ...

Un immense highway natural ...
Tous les morts ont t immdiatement
ensevelis dans des fosses communes, don't certaines
leves l mme o vivaient les immigrants hatiens.
Mais on n'en voit aucune trace, toute la zone a dj
t passe au bulldozer et transforme en un immense
highway natural o circulent les 4X4 des journalists,
officials et responsables d'institutions diverse venus
spcialement de Santo Domingo, don't des experts
qui dressent bilans et valuations pour la
reconstruction de la ville qui ne saurait probablement
tarder. Des affiches lectorales du president lu (le
16 mai dernier), Leonel Fernandez, sont un peu

(voir Reportage / 5)


1


,~a p~
Cr


J"1~







Mercredi 2 Juin 2004 REPORTAGE Page 5
Hati en Marche Vol. XVIII No. 18REPORTAGE


Les deux ailes blesses d'un oiseau !


(Reportage ... suite de la page 4)
partout sur les murs, parfois le seul vestige d'une residence
qui a t dtruite par les eaux.
Les survivants errent sur les chemins vicinaux,
un sac sur la tte contenant aujourd'hui leur seul bien,
quelques hardes obtenues au service d'assistance.
Plusieurs jeunes femmes un bb sur le bras.
Tous se plaignent d'tre moins bien traits que
leurs voisins dominicains. Cependant nous ne saurions le
confirmer. Car la distribution se fait avec beaucoup de
discipline, on fait la queue sous l'oeil des militaires (en
civil). Jimani, nous rappelle Padre Ruquoy rencontr tout
naturellement sur les lieux le meilleur ami de l'immigrant
haitien et actuellement directeur des programmes de Radio
Enriquillo (une station de l'glise catholique), est une ville
qui a t cre de toutes pices par l'ex-dictateur Trujillo
pour abriter une garnison militaire.
Le consul gnral d'Haiti Saint Domingue,
Edwin Paraison, accourait Jimani ds le lundi 24 mai
pour aider l'identification des victims (tche qui se
rvlait fort difficile cause de l'tat de dcomposition
des cadavres) et prter son assistance aux survivants.

Une seule famille a survcu ...
D'autres militaires s'affairent aussi monter des
tentes dans un stadium (" Los leones de la frontera ") pour
hberger des survivants.
Beaucoup de blesss aussi. La tragdie a frapp
en pleine nuit. Mme les plus chanceux ne sont pas sortis
entirement indemnes.
Bien entendu on est loin du gaspillage qui a
caractris la distribution des secours Miami aprs le
passage en 1991 de l'ouragan Andrews dans le Sud de la
Floride, mais mme Padre Ruquoy reconnat que les
responsables font tout leur possible.
Figurez-vous que dans tout le batey hatien,
bloc comprenant environ une centaine de maisons, une
seule famille a survcu. Une famille de six enfants. Un
miracle, s'crie sans hsiter le Pre Ruquoy.
On est frapp que toutes les activits (assistance
aux ncessiteux, dsinfection par voie arienne, recherche
des cadavres, scurit, soins mdicaux etc) soient
accomplies par les dominicains eux-mmes. D'autre part,
la ville fait face au sinistre sans pour autant qu'aient cess
ou ralenti les activits ordinaires. Les autobus charges


d'articles de commerce laissent pour Hati, en mme temps
que d'autres arrivent dans l'autre sens. Les vhicules
hatiens semblent aussi circuler sans problmes dans cette
ville frontalire.
Bref, une vraie
ville, dans tous les
sens du terme,
alors que son
homologue
hatien ne,
Malepasse, n'a
jamais pu
atteindre le stade .
d'un mauvais
bourg. Toutefois
la police !' *; : '
aujourd'hui
semble prendre
son rle au
srieux. Un
camionneur
dominicain qui "
voulait forcer son
passage travers
la porte de sortie
garde par une '
chane, a t
contraint de se ,
garer et de monter Padre Ruquoy, directeur des progr,
s'expliquer au reporters d'Hati en Marche et
poste. Yon


Pour commencer aucun de ces lieux les plus
cruellement frapps en Hati n'est encore accessible par la
route, mme plusieurs jours aprs la catastrophe (n'tait
. .


ammes de Radio Enriquillo, Jimani en compagnie des
de Mlodie.FM : Marcus, Elsie, Yves Paul Landre,
el Louis et Lydo Etienne


1 miller de morts ... les hlicoptres de la force multinational, on n'en-saurait
On se dit videmment que si la catastrophe revt probablement rien, sinon longtemps aprs). C'est vous dire
une telle ampleur Jimani, que dire de Fonds Verrettes
(plus de 300 morts), voire de Mapou. Dans ce seul village
hatien du sud-est, on a dnombr 1 miller de morts, selon Haiti en Marche, 29 Mai 2004
les Nations Unies.

Les Irakiens se plaignent de vols

lors d'oprations amricaines
BAGDAD (Reuters) Aprs l'affaire des celui des vols commis par les soldats amricains lors
prisonniers maltraits, de nombreux Irakiens disent tre d'oprations parfois violentes.
victims d'un autre problme, sans doute plus frequent, (voir Vols /7)


Nou La Isi-a Pou Ou.

Medsen Fanmi Maladi Je Medsin Dant Problm Pa Tande Byen Ak Tt Vire


I SLfle,-j


NSU's Health Care Center
nan North Miami Beach
Se yon lopital pou bay malad mey tretman
ak on psonl konpetan e sansib. Plis pi
bon medsen inivsite-a ak mey teknoloji
21e syk-la.



Pou apwentman ak enfomasyon
tanpri rele nou nan:

(305) 949-4000
1750 NE 167 Street
North Miami Beach, Florida

Nou aksepte majority asirans.


* ,. 's.


Y'


'fimm


* /


ai,
I






Mercredi 2 Juin 2004
Page 6 L' EVENEMENT _Hati en Marche Vol. XVIII No. 18


Les secours et Paide s'organisent
S s d l l p maisons ont t emportes par les
(Secos ... suite de lare page) surl le d'H ispaniola inondations.
4.000 habitants de Mapou, une Les autorits se
ville hatiee recule s qui aps lst prparaient par ailleurs pulvriser
submerge par les eaux aprsses 1.000 MORTS SEULEMENT A MAPOU des dsinfectants sur Jimani pour
pluies torrentielles qui se sont p e a propagation de maladies dues la
abattues sur l'le le week-end dernier. d'orages et le travail des quipes de secours tait prvenir la propagation de maladies dues la
"Mapou est compltement dvast", a dclar Inigo Alvarez, un galement perturb vendredi par le. mauvais dcompoition des corps.
responsible du Pam qui a pu se rendre dans cette ville situe une quarantaine
de kilomtres de Port-au-Prince."Les habitants sont dans une situation
dsespre. Ils demandaient de la nourriture."
Selon des responsables d'organisations humanitaires, environ 10.000
personnel ont besoin d'une aide d'urgence Mapou et dans les villages
environnants.
Les secouristes craignent galement que le manque d'eau ne
provoque des pidmies. "Certains puits de la region sont dj contamins
par les corps en decomposition d'humains et d' aimaux", a dclar Alvarez.
AIDE INTERNATIONAL
La Croix-Rouge franaise a fait savoir dans un communique qu'elle
avait envoy une quipe Mapou afin d'apporter une premiere aide d'urgence -
aux populations. Le Secours catholique et Caritas France se sont galement ....
mobiliss.
Le president Jacques Chirac a par ailleurs demand vendredi au
chef de la diplomatic franaise, Michel Barnier, d'courter son voyage au
Mexique pour se rendre en Hati et en Rpublique dominicaine.
Les forces amricaines prsentes en Hati pour y maintenir l'ordre
se sont galement joints aux autorits locales, aux Nations unies et aux
autres agencies humanitaires pour venir en aide aux rfugis et aux sans-
abri. . ..
La force multinational, qui compete 3.500 hommes, avait dj
consacr-jeudi tous ses moyens aux operations de secours, acheminant par
hlicoptre vivres, eau potable et mdicaments dans les rgions les plus temps. Hpital improvise Mapou photo AP
affectes, notamment autour de Mapou et de Fond Verettes, prs de la frontire En Rpublique dominicaine, situe sur Hati est le pays le pauvre d'Amrique.
avec la Rpublique dominicaine. la parties ouest de l'le d' Hispaniola, au moins 370 lQuatre-vingtl de pauvret et deux de sa es huit millionsvit sous
Certains hlicoptres avaient t clous au sol jeudi soir cause personnel sont portes disparues et plus de 600 d'habitants sont prives d'eau potable. (Reuters)


HAITI BILAN OFFICIAL COMMUNIQUE SAMEDI : 996 MORTS

Ha'iti, dj la peine,

touche par une

catastrophe majeure
PORT-AU-PRINCE, 29 Mai Hati, qui peine reprendre pied aprs une
grave cruise politico-sociale en dbut d'anne, a t frappe cette semaine par une
catastrophe naturelle majeure qui a fait prs de 600 morts.
Dans la nuit du 23 au 24 mai, des pluies torrentielles ont pris par surprise des
Haitiens au milieu de leur sommeil, provoquant des coules de pierres et des torrents
puissants, engloutissant sur leur passage maisons, coles et autres glises, dans
plusieurs localits de l'est du pays.
Les intempries ont frapp au centre de l'le d'Hispaniola, que se partage
l'Ouest Hati et l'est la Rpublique dominicaine, galement victim d'inondations
meurtrires.
Au total, elles ont fait au moins 942 morts, don't 592 en Haiti et 350 en
Le ministry franais des Affaires trangres, Michel Barnier ( gauche), de passage
samedi en Haiti en compagnie du Prsident par interim Boniface Alexandre et de
Commonwealth of Massachusets l'ambassadeur de France Thierry Burckard photo AP
Rpublique dominicaine. L'Onu acclre vendredi, les moyens hliports
The Trial Court Genve craint que le bilan ne amricains et canadiens bnficiant de meilleures
Probate and Family Court Department s'alourdisse en raison d'un nombre conditions climatiques. Du ct hatien, les routes

SUFFOLK Division

In the Matter of ISAIAH JAMES KEBREAU-PROPHETE
Of DORCI IESTER
In the County of Suffolk

NOTICE OF PETITION FOR CHANGE OF NAME

To Vladirnir Mengual, last known of Haiti, and all persons interested in "
a Petition described:

A petition has been presented, praying that ISAIAH JAMES .
KEBREAU-PROPHETE of DORCHESTER, in the County of SUF- .
FOLK, be allowed to change his name as follows: t

Isaiah James Kebreau-Prophete to Isaiah James Kebreau-Mengual. .. **.. .. ,'

IF YOU DESIRE TO OBJECT THERETO, YOU OR YOUR ATTOR- "
NEY MUST FILE A WRITTEN APPEARANCE IN SAID COURT AT.
BOSTON ON OR BEFORE TEN O'CLOCK IN THE FORENOON .
(10:00 AM) ON MAY27, 2004. .. .. .. ,
Une fosse commune Jimani photo AFP
WITNESS, HON. JOHN M. SMOOT, ESQUIRE, First Justice of said important de disparus des deux cts de d'accs aux localits sinistres sont couples et seul
Court at Boston this day, May 19, 2004. la frontire. I'hlicoptre permet d'apporter aux victims une
Au compte-gouttes en dbut de premiere aide en eau et aliments.
semaine, l'aide aux victims s'est (voir Catastrophe/ 7)






Mercredi 2 Juin 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No 18


I 14;nbRPP J~rnTT1hDMTTC~MT lI i


Arrive en Hati

des premiers soldats

brsiliens de la Mission


de stabilisation

de l'ONU
(Brsiliens ... suite de la lre page)
Mais les arrives de troupes vont se poursuivre aprs
cette date: le gros des forces brsiliennes, 650
homes, est attend le 18 juin, et sera prcd par
quatre navires transportant du matriel lourd.
Les 1.700 Marines amricains doivent
quitter Hati d'ici la fin juin. Les forces canadiennes,
franaises et chiliennes qui constituent actuellement
le reste de la force multinational de 3.600 hommes
vont elles rester.
Les 850 soldats brsiliens constitueront le
coeur de la force de l'ONU, 6.700 soldats et 1.622


policies. Le Chili a
dj dploy 650
hommes, l'Argentine
en prvoitjusqu' 600,
dix autres pays
envoient des soldats et
22 des policies, selon
Toussaint Kongo-
Doudou, porte-parole
de la Mission de
Stabilisation de l'ONU
en Hati (MINUS-
TAH), dploye dans
un premier temps pour
six mois. AP


Hati attend que les
b l s drmt Arrive samedi Port-au-Prince des premiers militaires brsiliens photo AP
casques bleus d sarm ent homes pour tenter de stabiliser ce pays des C
les e "C'est plus facile de le fire avec les troupes de l'ONU, plusieurs mois aprs le dpart du president dcl
Sles ex -reb el es car avec la situation des Amricains en Irak", il pourrait tre Bertrand Aristide. Le dbut de cette mission a ti
pnible pour l'arme amricaine, qui a perdu de nombreux ler juin pour une dure renouvelable de six mois
GUADALAJARA, Mexique, 29 Mai Le hommes, de dsarmer les forces hatiennes, a-t-il dclar en marge Selon Grard Latortue, on dnombre
Premier ministry hatien Grard Latortue a dclar du sommet UE-Amrique latine Guadalajara, au Mexique. 15.000 forces pro-Aristide armes et 800 ex-rebel
vendredi que son pays attendra l'arrive des casques Le 30 avril dernier, le Conseil de scurit a donn son le pays. Mais il areconnu que ces chiffres taient b
bleus pour dsarmer les quelque 16.000 ex-rebelles feu vert l'envoi en Haiti d'une vaste mission international de "des rumeurs, plutt que sur des informations con
et forces gouvernementales. l'ONU, comprenant une force de scurit de plus de 8.000 AP


DROGUE

Fouilles et arrestations


Caraibes,
lu Jean-
fix au

environ
Miles dans
bass sur
ipltes".


'(Drogue ...
Etats-Uiis, escort par
heures environ aprs soi


A Port-au-Prince et & Miami
suite de la page 3) unit de la PNH sp6cialis6e dans la lutte centre le traffic de On a aussi apprise l'arrestation & Miami de l'ex-
des agents de la DEA, 24 stup6fiants, accompagnis de members de la Drug Enforcement directeur g6n6ral de la Police national d'Haiti, Jean Nesly
n arrestation a apprise HPN- A enc
(DEA) amiricaine avaient o 6r6 des fouilles dans la Lucien.


L'ancien commissaire de police Evens
Brillant a t arrt le mardi 25 mai par des militaires
de la force multinational, presents en Haiti depuis
le 29 fvrier coul, M. Evens Brillant, qui a dirig
le bureau de lutte contre le traffic de stupfiants, a t
d'abord remis la police hatienne qui l'avait plac
en garde vue au commissariat de police de Port-
au-Prince.
Le mme jour, des agents de la BLTS, une


residence du snateur Fourel Clestin, Frres (Ption-ville).
L'ancien president du Snat hatien ne se trouvait pas
sur place au moment de la perquisition qui a dur prs de deux
heures, a-t-on appris. Au moins deux attachs-case contenant
des documents et des armes ont t confisqus lors de cette
operation don't l'objectif n'est pas communique la press.
La semaine dernire ont t fouills galement par la
police anti-drogue, le magasin et la residence du commerant
Frderic Mazouka (qui aurait disparu depuis).


Une catastrophe majeure
(Catastrophe ... suite de la page 6) le nouveau Premier ministry, Grard Latortu
La saison cyclonique dans la region commencele de redresser le pays et de le conduire d
ler juin pour s'achever fin novembre. grades (lgislatives, ocales,prsidentielle)
"Heureusement, nous avions des forces militaires gnrales (isti ves, locles, psidentele
une praise de functions d'un nouveau prsik
en Hati, tout comme le Canada, la France et le Chili (...) fvrier 2006.
qui peuvent maintenant participer aux operations de secours Dans l'immdiat, sa preoccupation
humanitaire", a soulign vendredi Washington le devenir au secours des victims des inondatic
secrtaire d'Etat amricain Colin Powell.la bourgade de Fonds Vrrettes (est) a t
Ces troupes sont cependant sur le dpart. Mardi, raye de la carte. "Il faudra la reconstruire ai
elles doivent laisser leurs pouvoirs une force de Casques cette semaine Grard Latortue. Avec ses e
bleus de l'Onu commande par un gnral brsilien. Des coptait quelque 45.000 habitants.
pays d'Amrique latine pour l'essentiel composent cette Plus au sud, la zone de Mapou B
nouvelle force, charge de seconder la police hatienne en galement t svrement touche. Des cor
pleine restructuration maintenir un environnement de de flotter dans des poches d'eau cres par les
scurit dans le pays. des tmoifs. La locality "a t presque co
Trois mois aprs le dpart du president Jean dtruite", a indiqu un responsible de l'Union
Brtrand Aristide, qui doit quitter la Jamaique dimanche en Hati, Rachid Karoum.
pour l'Afrique du Sud, des actes de banditisme vols, Du ct dominicain, la zone la plus
enlvements accompagns de demands de ranons celle de Jimani, prs de la frontire avec Ha
continent tre signals dans le pays. semaine, les survivants enterraient la va-v
Avec le soutien de la communaut international, dannde,, fone ro.mmunes afin d'viter des i


000


e, est charge
les lections
en 2005 pour
lent lu le 7

premiere est
Mis. En Hati,
pratiquement
lleurs", a dit
environs, elle

Belle Anse a
>s continent
pluies, selon
ompltement
n europenne

s touche est
ti. En fin de
ite les morts
nidmies.


Des aides
financires
d'urgence ont t
dbloques pour
les deux pays
notamment par les
Etats-Unis et
1' Union euro-
penne. AFP


Les Irakiens se

plaignent de vols

lors d'oprations

americaines
(Vols ... suite de la page 5)
Depuis le dbut de l'occupation, il y a 14 mois,
les forces amricaines ont fouill des milliers de maisons
partout en Irak, saisissant en ces occasions de l'argent, des
bijoux et d'autres biens appartenant des Irakiens
souponns d'"activits anti-coalition".
L'arme amricaine explique gnralement que
ces biens sont saisis car ils pourraient servir finance des
attaques contre ses hommes..
Mais les Irakiens disent pour leur part que ces
operations visent souvent les mauvaises personnel et
qu'elles sont parfois menes de faon aggressive voire
violent.
Beaucoup se sont plaints du vol de leurs
conomies, de bijoux ou d'autres objets de valeur au course
de ces perquisitions amricaines.
Adel Alami, avocat pour une organisation
irakienne de defense des droits de l'homme, explique que
la majority des affaires traites par son organisation
concernent des Irakiens demandant des ddommagements
pour la disparition de leur argent ou de leurs biens.
"C'est un problme immense. Presque tout le
monde peut parler d'or, d'argent et d'autres objets de valeur
qui ont disparu et personnel ne pense pouvoir les rcuprer
un jour", a-t-il dit Reuters.
"MES SOLDATS NE SONT PAS DES
VOLEURS"
L'anne dernire, la maison de Wadjiha Daoud,
une veuve de 80 ans, a t perquisitionne par des soldats
amricains disant avoir des"renseignements fiables" selon
lesquels le btiment abritait des partisans de Saddam
Hussein.
"Quand nous sommes revenues l'intrieur, la
maison tait moiti dtruite", raconte son fils, Moussadak
Younis. "Tous les meubles avaient t taillads au couteau,
les tables et les chaises taient casses et les fentres
brises."
(voir Vols /9)


Page 7


UNE BONNE OCCASION
Maison toute neuve louer
Vivi Mitchell, Ption-Ville, Hati
4 chambres coucher
4 toilettes, avec jacouzi dans la chambre principal.
Une "dpendance" pour le personnel
Information, contactez M. ou Mme Noel au numro suivant: 786-356-7297
Ou l'adresse internet suivante: IlochardCihotin.;l.cont
Ou Monsieur Raymond en Ilati: (509) 404-9676


1 -


UM3 u ubL LMIlii-





Pa e 8 Mercredi 2 Juin 2004
e 8 Wetern Union Haiti en Marche Vol. XV





















*. i0 @ t.:.., a i i
-.- .. "_.#Wt






Payez VOc 0$0
I! ip












Ro' m .. r me x onm


3 minutes d'appel tlphonique
gratuit chaque transactionP<,

Le cot du transfer est 9% du montant total envoy. Les prix sont sujets des modifications.
(1) Le numro 'PIN' est valuable pour les appeals internationaux faits partir des USA. Certains tlphones publics ne permettront pas d'effectuer ces appeals. Ce service tlphonique est offert par une compagnie tlers, en accord avec les tariffs
tablis par les agencies gouvernementales. Western Union n'est pas responsible des numros PIN perdus ou vols. Cette offre est valuable seulement jusqu'au 31 dcembre 2004. Les appeals doivent tre faits dans les 30 jours suivant la reception
du numro 'PIN'.
Cette offre est valuable auprs des agents participants. Pour le service aux clients, appelez le 1-877-984-1726.
Western Union Financial Services, Inc. Est autoris par le New York Department of Banking faire des transferts d'argent. 2004 Western Union Holdings, Inc. Tous droits rservs. Le nom WESTERN UNION, le logo et les marques de services sont
les proprits de Westem Union Holdings, Inc. et sont enregistrs et/ ou bien utiliss aux USA et dans plusieurs pays strangers.







Mercredi 2 Juin 2004
Haiti en Marche Vol XVIII No 18


T-TA TTLPCPI'q


Port-au-Prince s'enfonce dans la faillite

Port-au-Prince s'enfonce dans la faillite


Page 9


18 mai 2004
Franois Hauter / LE FIGARO
Cent jours aprs la crise qui a chass Jean-Bertrand
Aristide du pouvoir, Haiti reste un esquif prt sombrer,
avec ses 8 millions de naufrags bord, tant jusqu' ce
jour ses prtendus sauveteurs ont failli leurs missions.
Sur le plan intrieur, le premier ministry de
transition ", Grard Latortue, qui hrite d'un Etat en
complete faillite, n'a marqu aucune rupture avec son
prdcesseur : la pire violence urbaine continue de rgner
Port-au-Prince, avec son cortge d'assassinats, de
rglements de comptes et de rapts crapuleux. La reprise de
l'activit conomique en Hati en est gravement
compromise. M. Latortue, un technocrate des organizations
internationales, homme rond et jovial, semble juger inutile
de communiquer avec une population qui sort doucement
de l'anesthsie dans laquelle le rgime Aristide l'avait
plonge.
La force multinational de 4 000 hommes (2 000
Amricains, 1 000 Franais, 600 Canadiens et 400
Chiliens), envoye en Hati ds les premiers jours de mars
pour remettre de l'ordre, a chou dans sa mission. Certes,
un calme apparent rgne Port-au-Prince le jour. Mais, la
nuit, les rues de la capital sont dsertes. Les Chimres,
.les milices de voyous d'Aristide, n'ont pas t dsarmes
(les Franais ont rcupr une centaine d'armes...).
S'ajoutent maintenant leurs bataillons 2 000 criminals
relchs dans la nature et des milliers de policies "
crapuleux renvoys dans leurs foyers. Le gnral Henry
Clment Bollet, qui command la force franaise en Hati,
a beau se vanter d'un niveau d'inscurit qui baisse
chaque jour ", les habitants de Port-au-Prince ne le
ressentent aucunement. Pour n'avoir pas dsarm
vigoureusement les Chimres, les soldats de l'actuelle force
multinational vont quitter Hati partir du 1er juin sur un
demi-chec.
Ils seront remplacs par 8 322 Casques bleus de
1' ONU, placs sous commandement brsilien. Des hoinmes
en lesquels la population d'Hati ne place gure d'espoirs,
tant les Amricains et les Franais ont dj sembl
impuissants. Enfin, aprs avoir chass Aristide, les
Amricains et les Franais continent de se payer de mots
vis--vis du nouveau gouvernement hatien. Car l'argent
de l'aide international reste invisible. Ou symbolique.
Michel Barnier, qui effectuait samedi la premiere
visit officielle d'un ministry franais des Affaires
trangres en Hati depuis que ce pays est devenu
indpendant il y a deux cents ans, l'a illustr sa faon.
" En venant vous rencontrer, je viens combler une absence
et rparer une faute... Aujourd'hui, ce sont nos affinits
qui ont pris le pas sur les ressentiments du pass ", a dclar


Les Irakiens se

plaignent de vols lors

d'oprations

americaines
(Vols ... suite de la page 7)
Plus grave, la soeur de Younis a constat que les
soldats avaient emport tout le contenu d'un petit coffret:
de l'argent liquid, de l'or et des bijoux, notamment son
alliance. Selon la famille, il y en avait pour 5.000 dollars.
La famille a dpos une plainte contre l'arme
amricaine qui aprs trois mois a rpondu que l'opration
tait justifie et qu'il n'y aurait aucun ddommagement.
L' officer responsible de la perquisition a dclar Younis:
"Mes soldats ne sont pas des voleurs."
pour des families pauvres et qui souffrent souvent
du chmage, ces vols peuvent avoir des consequences
dramatiques.
"Les soldats n'ont pas l'air de comprendre la
tradition irakienne de ne pas utiliser les banques. De
nombreuses personnel garden chez elles des sommes
relativement importantes. Un soldat du Kentucky, ou de
n'importe o, voit cela et il se dit que cette personnel doit
tre en train de prparer un mauvais coup", a dclar
Reuters Stewart Vriesinga, un responsible de Christian
Peacemaker Teams, une organisation chrtienne amricaine.
"Les confiscations et les vols durant les operations
font des ravages. (...) Bien sr nous ne savons pas combien
d'argent a t pris aux Irakiens, mais suffisamment pour
que cela ait des consequences srieuses du point de vue
socio-conomique", a-t-il ajout.
Le capitaine Mark Doggett, porte-parole de
l'arme amricaine, a de son ct reconnu tre au courant
des plaintes irakiennes et a dclar que quelques soldats
avaient t punis pour "comportement inappropri".
Selon lui, les cas de vols sont cependant"trs rares,
extrmement rares".


M. Barnier Port-au-Prince. Mais, dans l'escarcelle du
ministry, il y avait un chque... de 1 million d'euros.
De quoi tout de mme rgler les arrirs de salaires
des enseignants et du personnel medical dans tout le pays,
qui n'ont plus t pays depuis quatre mois. Mais on reste
loin des 70 millions de dollars d'aide budgtaire don't le
gouvernement local estime avoir besoin pour remettre sur
les rails l'conomie ravage par les pratiques mafieuses
du rgime Aristide (l'ex-dictateur, arriv sans un sou au
pouvoir, dispose aujourd'hui d'une fortune estime 200
millions de dollars).
Aujourd'hui, entire l'ignorance des ralits
hatiennes par une quipe gouvernementale largement
compose d'lites migres depuis longtemps et la
prudence de la communaut international qui veut savoir
comment seront dpenss ses deniers avant d'accorder un
sou (1), la situation des Haitiens ne fait qu'empirer.
Le prix du riz a double depuis trois mois, des
chefs de famille qui n'avaient jamais connu a me disent
maintenant qu'ils ont faim L'hpital central n'a mme
plus d'lectricit C'est affolant ", dit le pre Le Beller,
de la paroisse Saint-Antoine, Port-au-Prince. Et de
s'indigner contre la passivit de la communaut
international : Il ne fallait pas venir chasserAristide pour
ensuite nous laisser dans la m... ", s'exclame cet homme
de'bien.
Certes, ni les Franais ni les Amricains n'ont


jusqu' ce jour assum en Haiti les
consequences de leurs decisions politiques.
Mais les Blancs doivent-ils pour autant tout
rgler en Hati .?Avec raison, Michel Banier
a samedi exhort les lites du pays se
ressaisir, et s'unir, si cela est possible :
"Mme si nous parvenons, entire bailleurs
de fonds, coordonner toutes les initiatives,
mme si nous savons, contrairement la
dcennie passe, installer cette cooperation
dans la dure... la communaut
international ne peut, ni ne pourra, pas tout
faire. Avec la meilleure volont du monde,
elle ne fera que la moiti du chemin. L'autre
vous income ", a dit le ministry franais,
avant d'ajouter: C'est le sursaut de vos
forces morales, le dveloppement de vos
institutions de droit... le rassemblement de
vos volonts, notamment autour d'un
calendrier lectoral credible et raliste, qui
seuls pourront reliever le formidable dfi
auquel vous tes confronts: doter votre
nation d'un Etat digne d'elle. "
On en est loin. Le recrutement de
nouveaux policies, par example, s'improvise
sur des bases fantaisistes. Avec la lenteur qui
le caractrise, M. Latortue n'a mme pas
encore demand la saisie des comptes
bancaires d'Aristide. Pis : ceux-ci continent
d'tre aliments par les contracts lonins
passs entire les socits nationals
d'lectricit ou de tlphonie et des
fournisseurs amricains qui ristournent des
sommes considrables au cur dfroqu, qui
a obtenu l'asile politique en Afrique du Sud !

"Le nouveau premier ministry et
son quipe ne connaissent pas le terrain ",
constate un diplomat sud-amricain.
" Latortue, ajoute un collgue europen, est
un haut fonctionnaire sans clat, il gaffe ds
qu'il ouvre la bouche. Lorsqu'on lui dit que
le riz est devenu trs cher, il rpond : mangez
du mas ou du manioc Il ne s'est jamais
adress aux couches populaires, ni mme
rendu dans la second ville du pays. "
A sa dcharge, la nouvelle quipe
au pouvoir dcouvre que la reputation d'Hati



"A HAUTE VOIX"
la chronique littraire de
DOMINIQUE BATRAVILLE
Mlodie Matin
7- 10 AM
MELODIE FM 103.3 FM
Port-au-Prince, Hati

Tel. 221-8567 / 8568


dans le monde est reconstruire patiemment. Le Fonds
europen de dveloppement (NDLR: FED) pourrait
dbloquer instantanment plus de 80 millions d'euros pour
le pays, mais Bruxelles vient de dclarer M. Latortue que
l'administration de son pays n'tait pas capable d'absorber
une telle some, sans la jeter par les fentres ", atfirme un
spcialiste du dossier. Mme raisonnement la Banque
interamricaine de dveloppement (BID).
Comment inspire confiance, alors que Haiti n'a
plus la moindre statistique officielle et que les ministres
ont t saccags ? Le deficit public atteint 3,5% du produit
intrieur brut. Les prix du riz et du gazole grimpent en
flche, l'inflation est 30% par an et les reserves de change
de la banque central ont t pilles par Aristide avant sa
fuite.
Hati ne sortira pas de cette spirale du dclin sans
que les Occidentaux fassent de vrais gestes, au lieu de se
cantonner dans l'attentisme prudent. Michel Barnier s'est
engag se faire l'avocat d'un tel movement, en
intervenant'en particulier auprs de Bruxelles (la France
contribute pour le quart au budget du FED, et cela devrait
lui donner quelque influence sur le dblocage de ces fonds).
Cela poussera-t-il M. Latortue avancer enfin ?

(1) Hati, par tte d'habitant, est dj le premier
bnficiaire de l'aide international dans le monde.


MELODIE 103.3 FM
Port-au-Prince, Hati
Suivez tous les jours
"Au Pipirit Chantan"
4 6:30 7:00 AM
et "Mlodie Matin"
7:00- 10: 00 AM
Mlodie Matin est retransmise en direct par
Radio Soleil d'Hati,
New York
Tl.: 509-'221-8567/8568
www.radiosoleil.com


ERW FINANCIAL GROUP
Licensed Mortgage Brokers and Lenders



Eske oujanm made tt ou

Est-ce mwen ta kapab viv sa yo rele Rv Amerikin-an ?

Kite ERW Financial ede ou f rv sa-a vin-n on reyalite.

ESTIMASYON GRATIS AK REKLAM SA-A !
(yap ba ou kredi l ou f closing la)

Yap prete ou kb menm si ou gen move
kredi oswa ou san kredi.

Ou pa bezwen peye pou f aplikasyon!

Nou pap verifye sal-ou oswa sa ou posede !

Nou ofri pi bon inter ak anpil 1t chwa !

Nou afilye ak pi bon institisyon ki prete lajan!

Washington Mutual, Bak ofAmerica, Countrywide,
Wells Fargo
Ak anpil 1t ank


Rele nou jody-a e ouap gen kay ou demin !
......305 865-6588
305 865- 651



www. enr ancial.com


UNION PLANTERS BUILDING(
3550 Biscayne Blvd Suite # 407
Miami, Florida 33137


I


I


**


.........................................
.........;.......... ........:......(..
.................:-1 ----
..............awww aaw







1 CINEMA I


Mercredi 2 Juin 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 18


PORT-AU-PRINCE, 27 Mai La Passion du
Christ ou la passion de Mel Gibson !
En effet, plus encore que dans ses deux
productions prcdentes, Braveheart et Patriot, c'est le
I. :M):REME ~W~~~"mP` B a


Une scne du film La Passion du
mme dbordement quasi pathologique de violence, de vel
sang, de sadisme ... bal
Les soldats remains sont des brutes paisses qui rec
ne pensent qu' rduire leur victim une tasse, sans (qt
vritable consideration d'origine ou de religion ... qu
Vous souvenez-vous de Mad Max avec la terrible va!
Tina Turner la tte d'une bande de zenglendo et de sans
manmans ... rel:
Voire quand la victim en question est un juif ... me
L'insulte est facile: Juif! Et pan. for
Mais pas plus que : Sale ngre! Sale bicot! Sale
arabe! Chim! Die
Quoi qu'il en soit, ce n'est point le remain qui a mc
condamn, ni tortur, ni crucifi Jsus, Jsus de Nazareth,
assassin aprs une parodie de justice parce qu'il se disait
Prophte, le fils de Dieu, le Messie ... Mais carrment les
juifs. tel]


Du moins, dans la version revue et corrige de et vritable
Gibson. nous montre
Et c'est l que le scandal arrive ... C'
Qui pis est, pour le pro-consul remain, Ponce triomphe de:
Pilate, Jsus n'a
commis aucun C'
pch, "je suis Etc
innocent du sang Plu
de ce juste" As
D o Gibson poui
l'expression : se aprs, en va
ponce-pilater les En
mains. annonc lon
D o Co
aussi la prin- mort, les F
cipale, sinon la adversaire e
seule originality de cela qu'i
du film : Jsus proconsul r
n'a pas t Pil;
condamn par les aussi bien p
Romains, ni par Sa
les autorits lettre, une s
politiques qui le pouss
proprement En
dites, ni par et que pour
Ponce Pilate, ni D'abord rel
Christ par le gou- passe aujou
rneur Hrode, l'un et autre se renvoyant lchement la Au
lle, se renvoyant cette patate chaude, mais tout en son empere-
connaissant que cet homme, tout bizarre qu'il paraisse sautera ...
ielle extravagance de se dclarer le fils de Dieu alors
on peut tre arrt et maltrait comme n'importe quel Pl
gabond !), n'avait viol aucune loi. Ali
Par contre, ce sont les juifs, prcisons les chefs D'
igieux juifs, les Pharisiens qui l'ont condamn avant dcadent, ri
"me de l'entendre, sans jugement, sans aucune autre Cc
me de procs. par occup
Voil! Il remet a. Here he goes again. Fils de lan de perv
eu! Que nous faut-il de plus? Il a tout avou. Il mrite la donc Cs
ort. A mort! A mort le Nazaren! Pil
ou celle dui
C'est toujours la mme histoire ... pour chapl
A ce stade, est-ce que la vritable originality c'est Ih
element de designer le juif du doigt comme vritable, seul de tortures.


responsible de la crucifixion de Jsus, que de
er que c'est toujours la mme histoire.
est le noir dans les Etats-Unis d'avant le
s droits civiques, au temps du KKK triomphant

est le juif dans l'Allemagne nazie.
:, etc.
is a change, plus c'est la mme chose ...
se demander si le procs mdiatique fait Mel
Savoir "dnonc" le juif, qui plus est 2.000 ans
lait la peine Beaucoup de bruit pour rien ...
tout cas, cela a permis au film un succs
igtemps dj avant sa sortie.
mme seuls les Romains ont droit de vie ou de
'harisiens sont donc forcs de trainer leur
et concurrent (car vous avez compris que c'est
il s'agit) devant l'administrateur militaire ou
main.
ate est un homme dchir, cause de problmes
ersonnels que politiques ...
concubine Claudia est une chrtienne avant la
orte de Marie Madeleine la pcheresse No.2,
se pargner Jsus.
suite, Pilate dirige une province trs remuante,
Sdiffrentes raisons Rome a du mal grer.
igieuses, donc fanatisme. Pas loin de ce qui se
rd'hui encore dans cette parties du monde.
issi Pilate a-t-il t prvenu solennellement par
ur, Csar: la prochaine fois c'est votre tte qui


us sadique que a, tu meurs ...
ors condamner ou ne pas condamner ?
autant que Hrode, le. sybarite, le jouisseur
refuse de prendre ses responsabilits ...
omme un petit dictateur qui aurait t install
ant amricain et qui soudain, dans un dernier
ersit, dclarerait, enlui tirant la langue : rendez
ar ce qui est Csar !
date tient bon. Est-il guid par la main de Dieu
liable? Il recherche toutes sortes de subterfuges
per son propre destin.
icide alors de confier le prvenu l chambre
(voir La Passion / 11)


Page 10


MAXISOUND



L'tiquette du Succs


Vous souhaite un joyeux Nol 2003 et une Merveilleuse

et Fructueuse Anne 2004













MAXISOUND

305-895-8006

MAXISOUND

Dixie Highway

Miami, FL 33161



Tous ces fameux CD sont en vente chez Nous


1 & l JK--d Y A.







Mercredi 2 Juin 2004
Hati en Marche Vol XVTII Nn 1R


RVIM I NT NRv ..E',.vA111 IN 0. .


(suite de la page 10)
Place alors Mad Max. Plus mad, plus
fou, plus sadique que a, tu meurs.
Mais Jsus n'en meurt pas, in
extremis, d'ordre de Pilate.
Vous connaissez la suite. Les
Pharisiens et la foule de leurs fidles fanatises
blanc n'en dmordent pas. Librez Barabas,
crucifiez Jsus !
Charge de sa croix, direction le
calvaire. L-haut, le Golgotha. Sur un chemin
malais, et un soleil de plomb. (Oui, tout petit,
aviez-vous jamais accompagn votre maman
Ganthier ?).

Une histoire pleine de bruit et
de fureur ...
Alors la Passion, celle de Mel Gibson
se dchane. Son penchantjamais dmenti pour
la violence. Une histoire quasiment morbide de
sang, de brutalit inoue et rpercute par un
bruitage sonore aussi sophistiqu que manquant
de signification. Du bruit pour le bruit. De la
violence pour la violence ...
Une histoire pleine de bruit et de
fureur et qui ne veut rien dire, pour paraphraser
le MacBeth de Shakespeare. En tout cas, on ne
se casse pas les mninges ...
Et c' est la principal faiblesse du film.
C'est Mad Max en version Vendredi saint.
Malgr le parti pris du dialogue
entirement en langue original (aramen pour
les juifs, italien ancien pour les Romains) ...
Malgr aussi le choix de soigner les
portraits de personnages le plus souvent
ngligs, tels Pilate, Hrode, Simon qui aida
Jsus a porter sa croix ...
Ainsi que les tortionnaires remains,
leurs rires sardoniques, leurs gueules dentes
et pourries de retres sans foi ni loi. Il ne manque
que les cuisses clbres de Tina Turner pour
couronner cette dbauche de sado-masochisme

A une exception prs : Marie, mre de
Jsus, le meilleur interprte du film.
Mais faute de vritable hauteur de
pense, en un mot faute de posie, les meilleurs
lments du film finissent par paratre come
de simples gadgets ...
Et l'ensemble par manquer de
profondeur ...
Sous la critique l'accusant d'anti-
smitisme pour avoir clair sans management,
"dmasqu", si l'on peut dire, la vritable
responsabilit du juif dans la mort de Jsus
(responsabilit historique, mais toujours
occulte, et pour toutes sortes de raisons'- que
l'on sait, par l'histoire officielle ... or qui en
veut encore aujourd'hui aux Europens d'avoir
rduit des centaines de millions de.noirs en
esclavage), on sent que Mel Gibson tente de
donner le change en improvisant, par example,
des discussions, des disputes, et mme des
mini-meutes dans la foule juive sur le chemin
du Golgotha ...
-..--. Mais..tout.cela trs vite, trop en
passant. -

S Al'heure des video games !...
,Alors Passion du Christ, ou passion
de: Mel Gibson pour un cinma de
consommation et l'heure des video games !

L'un des premiers spectateurs du film,
Jean Paul II aurait souri (sans plus de dtails).
Il est vrai que les jeunes ont beaucoup trop
tendance confondre le Christ avec un Bob
Marley, un Jimmy Hendrix, voire un Michael
Jackson ...
D'aprs les sondages, ce film a surtout
frapp les noirs des Etats-Unis et les arabes du
Moyen Orient : les insultes racistes de la bouche
des Romains semblent de tous les temps.
Pas plus ni moins que le proverbe: nul
n'est prophte en son pays !
Malheureusement, La Passion du
'Christ est plus proche de Mad Max que de
Braveheart, le vrai succs du producteur-acteur-
ralisateur australien ...
Tout le monde admet que les
personnages de Mad Max sont des btes, mais
le malheur veut que voulant cette 'ois-ci fire
l'ange, Mel Gibson a encore fait la bte.

Melodie 103.3 FM, Port-au-l'rince


Hati : des casques bleus


L'anne du Bicentenaire de son
indpendance, Hati reoit des casques
bleus. Aprs les ravages d'une avalanche
sans prcdent, il ne reste plus qu'un
radeau de mduse que de lourds cargos
arms vont essayer de mener bon port.
Mission accomplie pour cette premiere
intervention trangre, parue alors
tellement imminent pour la communaut
international au lendemain de la
dmission-enlvement d'Aristide!
Comme si elle s'tait soudain rendue
compete que tout allait mal dans ce pays et
qu'il lui fallait panser illico des plaies
qu'elle avait vues se former.
Voil donc notre Premier
Ministre, faisant fi dela brlante question
de la restitution de la dette de
l'indpendance, mais devenu par contre
globe-trotter en qute de bailleurs de
fonds, qui souhaiterait que le president
franais visit le pays, comme une grande
premiere. Mme si l'image d'une Hati
" tombeau des Carabes persiste de
l'extrieur- les dossiers tlviss de la
press trangre y travaillent
excellemment ce gouvernement
intrimaire se done le dfi de prouver


Par Giscard BOUCHOTTE
que le pays ne sera plus le tonneau des
Danades de l'argent. Le message est
clair: la survive et le dveloppement
d'Haiti-Toma dpendraient aujourd'hui
d'investissements massifs, surtout au
niveau des infrastructures.
En 1994, les Amricains, en
ramenant Aristide au pouvoir,
dpchrent un contingent de 20000
militaires, histoire de faire rgner la
dmocratie en Hati. Dix ans aprs, dans
le mme esprit, une force de 1'ONU de
quelque huit miles hommes auront le
mme objectif, face une situation encore
plus prcaire. Le dernier rapport
d' Amnesty International parole encore de
"guerre civil ".
Mais comment faire comprendre
l'Amrique 1' "ancien occupant
1915-1934- et la France- l'ancienne
mtropole pendant des sicles- que toute
intervention (arme ou amie) serait mieux
interprte par les hatiens si elle avait
eu lieu l'anne dernire ? Car ici, comme
nulle part ailleurs, la guerre du dtail et
l'importance accorde au symbolisme
dpassent toute logique humaine. Si pour


pour 2004 !
les hatiens, 1804 renvoie l'expulsion de
plusieurs Franais de Saint-Domingue pour
accder l'indpendance, 2004
reprsenterait quelques parts la rplique en
douce, donc diplomatique.
Trop proche des autres colonies
franaises, espagnoles ou anglaises, Hati
tait peut-tre un mauvais example avec son
premier triomphe de rvolte d'esclaves aux
yeux des mtropoles du monde et en tout
tat de cause, fallait-il bien qu' un tel modle
de russite choue. Sans doute aussi, propre
toute victoire obtenue dans des contextes
aussi complexes, un tel triomphe avait tout
l'air de se laisser piger dans la spirale de
sa propre gloire...
Mais les Hatiens, ont-ils
aujourd'hui une Hati tout fait forge et
mrite ? Certes, ils n'ont toujours pas fait
suite au rve de Dessalines qui, en
proclamant la Rpublique, voulait une
nation libre et unie. Mais c'est dans la
premiere Rpublique ngre indpendante
qu'on retrouve le plus de dpendance
conomique en Amrique aujourd'hui.
Haiti offre une singularit historique et
culturelle qui arrange les reportages
(voir 2004 /16)


Page 11


OUTCH CARIBBDEAN ARLIKEt$


DUTCH CARIBBEAN AIRLINES


1


~s'-
..w--
i~L
-


C- :.i_~-" r CjC
i'C
i'
r


B ICENTENA I RF I I







FV)ITORIAI


Mercredi 2 Juin 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 18


Mais la compassion ne suffit pas...


(Environnement ... suite de la page 2)
qui surplombe la capital, sont responsables des trombes
d'eau qui la moindre averse et un rien de temps
transforment celle-ci en un bourbier malodorant.
Ainsi que des glissements de terrain et
boulements qui entranent en un clin d'oeil un grand
nombre dans la tombe.
Tout le monde est au courant, tout le monde
dplore, cette fois un peu plus haute voix que d'habitude,
jusqu' s'engager dans un grand movement gnral de
secours aux sinistrs don'tt on espre qu'il ne durera pas
l'espace d'un matin).
Mais on ne doit pas s' arrter l ... La compassion
ne suffit pas. Mieux eut valu la colre. Colre contre notre
inaction, notre absence total de vision.
Car dans quelques mois les quarters dvasts de
Jimani auront retrouv leur aspect normal ...
Chez nous aussi, mais en sens contraire, c'est--
dire dans la poursuite de la dgradation, dans l'aggravation
du mal.
Car que celui qui va le premier traduire sa
compassion en actes lve la main ? Qui va dcider, au vu
des menaces toujours plus catastrophiques qui nous guettent
et devant les centaines de morts enregistres aprs les
inondations du dimanche 23 mai, d'arrter par example tel


morcellement en course au Morne l'Hpital, une speculation
immobilire anarchique qui en contrebas a dj fait de la
capital un dpotoir, et de temps autre aussi un charnier
; ou au Morne de Meyer, Jacmel, qui dtient la seule
reserve d'eau potable de cette ville tant course par les
festivaliers ; ou la Fort des pins, un des rares derniers
poumons du pays ...
Qui dira autant l'exploitation sans aucun permits
de nouvelles mines de sable de construction Fonds
Parisien ou l'entre de la Route de Jacmel par Lgane ?
Etles responsables.de ces malheurs annoncs sont
tous par ailleurs des gens fort duqus et points sur tous
les sujets, y compris l'environnement.
Qui va arrter la main du charbonnier, pardon du
bcheron-fabriquant de carbon, qui dvaste les montagnes
de la Grande Anse et des Nippes qui furent hier encore de
vastes forts, comme chez nos voisins dominicains ?
Quand va-t-on arrter de se jeter la pierre: le
paysan accusantle bourgeois de la ville et ce dernier traitant
le paysan de gros orteil, incapable de comprendre les
consequences de ces actes. Alors que tous nous payons les
consequences de nos inconsquences ...
Quand allons-nous pauler un gouvernement
responsible, s'il en existe, qui dciderait de remettre de
l'ordre dans le vaste
I gchis quenous avons fait


TIP FREEMAN' S PAI/#/s
and art gallery
Will host the exhibition of the recent works of David Saintus
The Opening is on Friday May 21 from 5pm to 8pm. The public is
encouraged to corne welcome this great artist.

Saintus, born in Haiti on April 5th 1960 was educated at the Ecole
National des Casernes and the Lycee Antenor Firmin. Presently he
lives and exhibits mostly in New York.
Saintus is one of the premiere artists in the "'Naif Style of Fantasy
Landscapes" from Haiti. He is renown for his incredible use of perspec-
tive within his paintings of
landscapes. His subtle use of
coloring and meticulous
rendering of flora and fauna
makes his painting very
agreable to any surrounding.
This visionary style sets him
apart from many of what the
world conjures when one
thinks of Haitian Naive
Painting.

It is a great privilege for him '
to agree to have a show inour
neighborhood

The Show will run through June 30

Tip Freeman's Paintings Art Gallery
738 NE 79th Street
Miami, Florida
Tel: 305 754-8221


tous ensemble, et tous
gn ralement
quelconques, de ce beau
pays ...


Sans consideration de niveau social ou
conomique ...
Sans craindre l'ostracisme du beau monde, par
les clubs mondains, le jet set national ; ni de ne pas recevoir
le vote de la majority lors des prochaines lections.
Lorsqu'on avait dit gouvernement intrimaire,
sans appartenance politique, voire de technocrates, on avait
cru que c'est par l qu'il aurait commence ...
Sortir du snobisme indifferent, ou de
l'indiffrence snob, mais qui n'en rsulte pas moins en de
nombreuses catastrophes individuelles, sinon collectives,
la dgradation tant ce point que nul n'est protg contre
les consequences sur sa vie personnelle et celle de sa famille

La garde qui veille aux barrires du Louvre n'en
dfend point nos rois !
Et sortir aussi chez le paysan du" Bon dieu bon ",
la mentality magico-religieuse ...
Mais une mentality magico-religieuse qu'on ne
peut reprocher au seul paysan. En effet, nous prions tous
aujourd'hui pour les disparus des dernires inondations.
Mais galement, et au fond de nous, esprant que la prire
va rsoudre tous les problmes, bon dieu bon, sans que
nous ayons besoin de faire l'effort qu'il faut.
La compassion, oui.
Mais ... Don't cry for me Argentina. A quand les
decisions pour que la mme catastrophe ne nous prenne
nouveau par surprise l'anne prochaine. Si ce n'est avant

Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


LA CAROTTE DES 300.
MILLIONS DE DOLLARS

D'ASSISTANCE N'EST PAS UNE

MANNE DU CIEL
(Carotte ... suite de la page 2)
tre le double. J'aimerais que l'on confirm ou que l'on infirme ces chiffres, afin que le
people bien inform soit juge.
Ce qui est en tout cas certain c'est que pour viter d'avoir en Haiti des hommes
d'armes indignes, on en fait venir d'autres de1' l'tranger un prix exorbitant (au moins
dix fois plus). J'ai du mal voir ce qu'un soldat brsilien aura de plus qu'un soldat
hatien. Et tt ou tard c'est nous qui devront casquer, carje le rappelle: there is no such
thing as afree meal. L'Etranger n'est pas l, parce que "nou belfi ou nou bel gaon".
Ne nous leurrons pas trop sur notre charme. Il a autrement les pieds sur terre que nous.
Qu'on prsente donc au people hatien les dtails et toutes les implications,
tous les tenants et aboutissants du budget de cette stabilisation qui refuse de porter le
nom d'occupation. Le people hatien y a droit. l a le droit de savoir quelle sauce il va
tre mang. C'est bien la moindre des choses, vous tous, les messieurs et dames du
Gouvernement. Simple question d'honntet. Et vous aussi, nos amis du Grand Large
qui nous voulez tant de bien.
Grard Bissainthe
28 mai 2004
gerarbis@att.net

P.S. Ceux qui ont dcid de donner au Premier Ministre "la chance des Cent
Jours" ont peut-tre oubli que cette expression fait allusion aux "Cent Jours de
Napolon"; car pour ce dernier tout s'tait termin par un dsastre: la dfaite de Waterloo.
Comme chance, je pense qu'il y a facilement mieux. Des gens comme moi qui ont
refus de lui donner ce genre de curieuse chance, en le mettant tout de suite sans
mnagements devant la ralit, n'ont jamais voulu lui donner que la chance de la vrit.
Il m'a toujours sembl que celle-l est la meilleure de toutes, parce qu'elle permet
celui qui est avis et sait couter, d'viter des Waterloo.


Page 12


SKISKEYA EXPRESS


3 L'Esprit d'quipe avec notre communaut

Visitez nous au

uJTA 7921 N.E. 2me Avenue

Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM


Tlphone: (305) 751-4488 Fax: (305) 751-4002 Toll Free: 1-866-547-5393

Multi-Transferts

Argent Nourriture et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces
Captez Vwa Pa Nou chak Samedi 10-11 A.M. Sur Radio Carnivale 1020 AM


1


m


I uuI I I ~~ -e







Mercredi 2 Juin 2004
Hati en Marche vol. XVIII No. 18


Page 13


I Petites annonces ]


o I


I Coiffeur I


1


1


I - - - -


Points de vente de Hati en Marche


Etiquette Unisex
Barber and Beauty
Salon
15456 West Dixie
Hwy
Miami
305-940-9070

Tean Wood Julier
Propritaire
( Plus de 30 ans
d'exprience)

Foutes les coupes
modernes.
Un salon trs
avant-garde.

Vous garez votre
voiture en toute
scurit

Original Barber
103 SE 2nd Street
Delray Beach
Tl: 561 243 1039
Beeper 524 0086
Charlemagne Propritaire
Un coiffeur don't la
reputation n' est plus
fire.
Apportez votre modle de
coupe et vous tes sr que
nous pourrons la raliser
sans aucn problme
Voulez-vous d'un
site INTERNET u
prix raisonnable?
Contactez

siteweb@etheart.comr
pour.un devis et la
liste de nos sites.
hatienmarche.com
est l'une de nos
nombeuses
crations !
Vous cherchez un
interprte ou un
traducteur?
Ne cherchez plus:

INTERPRETERS
TRANSLATORS
ALL LANGUAGES
ALL FLORIDA CITIES
INCLUDING FRENCH/
CREOLE
SEND RESUME
e-mail:
info@1866spanish.com
Fax 1-800-678-8353
leave message
1-800-529-1800
Lyce Franco-Amricain
Academic Program
"Where All Children Can
Be successful"

Lyce Franco-Amricain
ACADEMIC PROGRAM
3100 N. 75th Street
Hollywood FI 33024
ACCEPTING REGISTRA-
TION FOR S
CHOOL YEAR 2004-2005
& summer Camp 2004
FOR MORE INFO,
CALL 954-987-2026
OR VISIT OUR WEBSITE
AT
ww.LYCEEFRANCQAM.ORG


r


Mdecin

Dr J.N. CHARLES
Pdiatrie Gnrale
7 Avenue
Lamartinire au
Bois Verna

Port-au-Prince
245-4653
416 9570
SSoins des nourissons
enfants et adolescents
Examens priodique
de l'enfance
Vaccins
Examens
prscolaires avec
Hearing Test, Vision
Test
Blood Test
raitement des troubles
respiratoires,
urinaires, digestifs et
cardiaques


Dr Hnock Joseph
5650 N.E.2nd Av.
Vertires shopping
Center, Miami
305 751-6081

Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Opration
pour Fibrome, Planning
familial, Ligature des
trompes, Circoncision,
Curetage, Traitement
contre l' Infertilit
Nous acceptons toutes
sortes d'assurance de
mme que la carte
Medicaid pour les
femmes enceintes

Dr Camille FIGARO
Chemin des Dalles
#29
Port-au-Prince
Gyncologue
Accoucheur
305 245 6480
305 245 8930
Experience, srieux et
competence

AVIS DE
SEPARATION
MATRIMONIALE
Avec beaucoup de re-
grets, Dr Sylvain C.
Joliboit Jr et Mme
Lonie M.Hermantin
annoncent leur
separation
matrimoniale
pregnant effet partir
du ler Mai 2004

MATRIMONIAL
SEPARATION
ANNOUNCE-
MENT
With great regrets,
Dr Sylvain C.
Jolibois Jr and Mrs
Lonie M.
Hermantin announce
their matrimonial
separation beginning
May 1st 2004.


Petits chiens vendre...
Vous aimeriez avoir un chien de race-et vous habitez Hati?
Nous avons des chiots de toutes races vendre.
Appelez nous: 401-4364 ou 555-4151


Bureau du cordonnateur Rsident

des Nations Unies
CEREMONIES DE LEVEE DE DRAPEAU ENTE
LA MIF ET LA MINUSTAH
Date Mardi ler Juin 2004
Lieu: Acdmie de police/Route de Frres/Ption-Ville
Heure 10h00 AM
ORDRE DU JOUR

10h---10hl5 Arrive des troupes et des invits
109h15-10h30 Arrive des Officiels
10h30-llh00 Discours de circonstance
Le Reprsentant des Nations Unies
Le Premier Ministre
Le President de la Rpublique
llh---11llh40 Passation de commandement
Dfil des troupes de la
MINUSTAH
Changement de bret
Allocution du command
dant en chef de la MINUSTAH
llh40-12h00 Envoi des couleurs des Nations
Unies et dHati
lhh00-12h30 Rception et fin de la crmonie

Le Ministre la Condition Fminine et
aux Droits des Femmes (MCFDF) dans le
souci de dvelopper une collaboration
active et fructueuse avec les femmes de la
socit civil organise une rencontre
l'Htel Coconut Villa, Delmas 19, rue
Berthold # 3 pour discuter du texte:

"Proposition du MCJDJ dans le
cadre de Coopration
Intrimaire CCI"

Quelques rflexions...
La problmatique de l'galit entire les sexes demeure
l'un des enjeux majeurs pour un dveloppement
quitable et durable en Hati. Or jumele aux causes
structurelles, la rcente crise politique a eu un impact
sur le Ministre charge d'elaborer des politiques en la
matire, ainsi que sur les populations en gnral et les
femmes en particulier.
- A l'instar d'autres ministres le MDFDF a connu une
dstructuration certain en raison de la forte
politisation des institutions publiques. Les
changements rpts des titulaires et le dveloppement
d'un environnement global ne favorisant pas la
fidlisation et la rtention des cadres comptents ont
de leur ct favoris un manque de continut dans les
actions.
Ajout cela, la mission du Ministre en tant que
structure transversale et normative a t mise de ct
en faveur d'une approche favorisant l'octroi direct de
services et l'instrumentalisation de ses functions au


7


Miami
Luca's Super Market
14759 NE 6th Avenue
305-940-9902
Maxi Sound
11854 West Dixie Hgw
305 895-8006

Etiquette Barber
Shop
115456 WestDixie Hwy
305 940 9070

B& L Supermarket
Produce
12041 West Dixie Hwy
305 893 0411

Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 SW 150th Ave
Suite 104
954 3801616


GROUP DE REFLEXION SUR L'IRRIGATION
(GRI)
Colloque
Le Transfer de la Gestion des systmes
irrigus en Hati
Htel Christopher
les 2,3 et 4 Juin 2004
But du colloque:
Alimenter la rflexion sur les volutions en course du
processus de transfer de la gestion de l'irrigation
Les intervenants sont:
Jean Robert Jean Nol
"Cadre gnral du transfer de gestion"
Jean Robert Chry, Robel Labissire et
Ccile Brut
Experiences de gestion paysanne avec les points de
blocage"
Henriot Nader
Les enjeux et les conditions du transfer de gestion"
Jean-Marie Binette
Le context juridique; la legislation actuelle"
Tony Cantave et Jacques Camille
"Leprocessus de dcentralisation et la gestion des
resources naturelles"
Grald Mathurin
Association d'irrigants, associations force ou
association libre"
Martin Jean-Louis
"Viabilitfinancire des systmes irrigus."

bnfice du clientlisme. Ainsi, le MCFDF, dj
dfavoris par sa jeunesse et ne bnficiant pas d'un
budget conforme ses besoins, s'est vu davantage
affaibli durant cette priode.
- Au niveau de population feminine, la cruise politique
aigue qu'a connue le pays durant les derniers jois n'a
fait que mettre en exergue certain aspects de la
problmatique de la condition feminine, don't
notamment celle de la violence l'gard des femmes.
Au-del des violations des droits humans enregistrs
durant cette priode, une augmentation significative est
constate au niveau de la violence l'gard des femmes
avec notamment l'utilisation du viol comme arme de
repression politique.
Dans un context de redressement de 1' Etat et de
construction d'une socit de droit, le Ministre la
Condition Fminine est appel jouer un role important
pour assurer, via la prise en compete des rapports
sociaux de sexes dans l'action gouvernementale, la
cohsion social, la mise en branle d'un processus
visant l'galit entire les sexes et la lutte contre la
pauvret.

Joyeuses ftes
des mres toutes les
mamans -
de la terre et
particulirement:
celles d'Hati.


Pompano Beach
Danilo's Restaurant
3760 NE 3td Ave.
954-781-2646

Christephanie's
581 BC East Sample Road
'9547817424

Chiropractic Office
910 East Atlantic Blvd
9547817424

Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
954421 4777
Vous habitez Miami et
aimeriez placer une
announce dans notre
page 13, appelez
Michel au
305 754 0705


Delray Beach
Classic Teleco
203 SE 2nd Avenue
561 279 8856

Our Lady Bakery
102 SE 2nd Ave
561 272 3556

Orlando
Naudy Record Shop
1325 W. Washington
Street
Orlando, FI 32805
Boby Express
2469 South Orange
Blossom Trail
Orlando, F1 32805
Haiti en Marche
en vente chaque
mercredi partout


Austell Georgia
Haitian Caribbean
Market
4760 Austell Road
SW Suite 4
Austell
770 944 8545

Port-au-Prince
Dans toutes les rues
de la capital.
Hati en Marche est aussi
en vente Jacmel, aux
Cayes et au Cap Hatien.

Credit Card
accepte pour payer
votre abonnement ou
votre publicity.
Notre site
vw.haitienmarche.com
vous fournira tous les
renseignements


1








AGRICULTURE & DEVELOPPEMENT I


Mercredi 2 Juin 2004
Haiti en Marche Vol. XV III No. 18


POUR UN REEL DEBATE AUTOUR DE LA REFORM AGRAIRE EN HAITI (iI)

Les facteurs de succs des principles rformes
tc,rur w.UE rC C4 t' < T 7WsU 1& WYWi rii k


Diverses rformes agraires ont eu lieu travers le
monde au course du 19' et 20e sicle. Les plus rpandues
dans la littrature sont celles ayant eu lieu dans les pays
d'Asie et d'Amrique Latine chacune dans des situations
sociales, politiques et conomiques particulires.
Les experiences corenne et taiwanaise ont t
inities sous l'occupation japonaise, en pleine phase
d'industrialisation, o l'accroissement du gain de
productivity dans l'agriculture constituait l'une des axes
de sa stratgie de dveloppement. Toutefois, les vritables
rformes agraires auront lieu dans ces deux pays aprs la
deuxime guerre mondiale. En 1951 une redistribution
massive des terres va avoir lieu en Core du Sud et, en
1953, le gouvernement militaire de la Chine Nationaliste
va initier la rforme agraire en transfrant les terres la
petite paysannerie Taiwan.
L'intrt pour la rforme agraire s'est.
effectivement manifest en Amrique Latine l'exception
du Mexique la fin des annes 50 aprs l'chec de la
politique import-substitution comme stratgie de
dveloppement. La grande proprit foncire en Amrique
Latine tait ds lors considre comme un lment de
blocage de l'industrialisation car favorisant une trs forte
concentration de revenue. La rforme agraire est apparue
alors come un instrument efficace de croissance agricole
donc de croissance conomique. Il fallait donc donner un
pouvoir d'achat la masse rurale afin de les incorporer
dans le processus d'industrialisation.
Les pays asiatiques ont privilgi la creation
d'exploitations familiales tandis que ceux de l'Amrique
Latine ont opt soit pour des fermes capitalistes, soit pour
des fermes collectives, soit pour des exploitations
individuelles.
Il est unanimement reconnu que les reforms
agraires asiatiques demeurent de loin celles ayant les mieux
contribu l'amlioration des revenues des mnages ruraux,
au dveloppement agricole et la croissance conomique.
Les facteurs explicatifs des performances de ces rsultats
sont de diffrents ordres.

a)L'environnement institutionnel
La ralisation des rformes agraires est une
entreprise complete ncessitant la fois des institutions
fortes et efficaces. ATaiwan et en Core, l'Etat dveloppeur
existant a su crer un environnement politique et
socioconomique incitatif avec des institutions de credit,
de formation et de vulgarisation, de commercialization etc.
La stratgie de modernisation adopte consistait briser
les goulets d'tranglement traditionnels qui inhibaient la
diffusion du progrs technique. Les interactions sectorielles
ont jou un rle important dans les changements structures
et la croissance des deux secteurs.
En Amrique Latine, la rforme agraire tait
considre come un processes dstabilisant partout o
l'Etat est faible. La faiblesse de l'environnement
institutionnel a grandement irein l'lan de croissance
escompt de ces politiques. De plus, il n'y a pas eu une
bonne articulation entire le dveloppement de l'industrie
et l'agriculture plutt considre comme une source
d'approvisionnement au secteur moderne.

b) Structure agraire plus quitable
La Taiwan et la Core pratiquaient une politique
de croissance avec quit en supprimant totalement la
grande proprit et en fixant la superficie plancher 3
hectares tout en intgrant les anciens propritaires dans un
processus d'entreprenariat.


agi-au. ui a, Li a v bl iwluilulu


JEAN CHESNEL JEAN, Ing-Agr
En Amrique Latine, il y a eu une trs forte resistance de
l'aristocratie foncire, malgr l'abondance de la resource terre. Ainsi,
une trs faible quantit des terres rformables a t rellement distribute
aux fermiers. Les superficies planchers assez importantes ont t fixes.
Par example, elles ont t de 50 ha irrigues pour le Prou, 80 ha irrigues
au Chili, 100-200 au Mexique, 24-50 000 en Bolivie, 90-200 au
Guatemala.
De Janvry (1993) dans "The Agrarian Question andReformisnm
in America Latina" rapporte que le Mexique, qui a la rforme agraire la
plus ancienne, n'a pas pu incorporer, mme aprs 60 ans, plus de 50 %
de la paysannerie dans le processus et de plus, jusqu'en 1970, 72 % des
terres cultives taient contrls par 1,3 % de grands propritaires.
Si les maigres rsultats obtenus en Amrique Latine n'ont pas
permis l'expansion du secteur traditionnel et de l'industrie, l'articulation
de ces deux secteurs dans les strategies de dveloppement de la Taiwan
et de la Core a t trs efficace. Selon Kay Cristobal (2002), les gains
de productivity dans l'agriculture ont jou un rle fundamental eir
permettant l'augmentation de l'pargne, des recettes fiscales et de
l'investissement pour le dveloppement industrial. Ce dernier assimile
aussi les performances de ces rsultats par le peu de motivations
conomiques exprimes par les paysans pour la production tandis que
les grands propritaires et les coopratives de l'Amrique Latine exigent
des motivations trs coteuses.

c) Contexte gopolitique
Le context gopolitique a t aussi favorable au Taiwan et en
Core dans la measure o aprs la deuxime guerre mondiale planait un
besoin pressant en denres alimentaires. Ce qui leur ont permis de
bnficier d'une assistance international assez substantielle.
Pour revenir sur cette question de type d'exploitation agricole,
nous ne pouvons pas attribuer, sur la base de ces rsultats, ce seul
facteur l'unique cause de russite ou d'chec des rformes agraires.
Toutefois, il parat que la suppression total de la grande proprit
demeure une condition ncessaire pour prenniser les acquis d'une
reform agraire. Ce processus est complex. Sa ralisation engendre donc
des cots conomiques et sociaux considrables surtout dans les pays
o la demand foncire excde largement l'offre. Dans ce cas, le modle
privilgier doit tre celui offrant la meilleure possibility d'obtenir de
manire durable l'optimum conomique et social.
A ce sujet, Michel MERLET (2002), opinant sur les rformes
agraires, le rle du march et les politiques agricoles, estime qu'il n'est
pas possible de s'approcher de l'optimum conomique et social sans
une redistribution des terres, car c'est trs souvent la production agricole
familiale et paysanne qui est la plus intressante. Le survol des
experiences passes apermis de voir que les politiques de collectivisation,
de fermes capitalistes n'ont pas donn de rsultats prennes.

POLITIQUE

Fin de la visit de la

dlgation de

l'International

Socialiste
HPN, 26 Mai Les membres de l'International Socialiste qui
ont visit Haiti les 24 et 25 mai laissent le pays convaincus que leurs
pairs hatiens sauront dfendre les valeurs socialists et dmocratiques
a dclar mardi Luis Ayala.
Dans 1' esprit d'accueillir la formation d'un grand parti socialist
en Haiti, des membres de l'IS ont effectu une visit de deux jours dans
le pays. Luis Ayala, secrtaire gnral de
ce regroupement, a profit de cette occasion
pour exprimer sa solidarity au people
hatien qui connat des situations difficiles.
Les socialists ont rencontr
pendant leur sjour le chef de Etat, le
_qu/ipm aen t Premier ministry, des membres du Conseil
S des sages et d'organismes de defense des
droits humans.
Trucks M. Ayala a expliqu que
. l'inclusion du parti socialist hatien dans
e Cale regroupement des 168 parties socialists
e Camions
travers le monde augmentera la chane
de solidarity entire ceux-l qui partagent les
1 .. visions dmocratiques et qui dfendent les
I W valeurs de la personnel humaine.
S" Nous ne sommes pas venus
apporter de l'argent aux politicians hatiens
", a-t-il prcis., avant d'ajouter que les
162 socialists participeraient au processes
19-6770 1 lectoral titre de superviseurs. La
amisuzu.com plurality des acteurs garantira l'objectivit
dans la russite du scrutiny ", a-t-il dit.
(voir IS / 16)


Aujourd'hui, dans de nombreux
pays don't ceux de l'Amrique Latine, la
resurgence des problmes lis au foncier
traduisent, justement, le fait qu'ils aient t
rsolus que trs partiellement. D'une manire
gnrale, les exploitations familiales
demeurent les principles entits ayant mieux
contribu aux objectifs conomiques et
sociaux assigns aux rformes agraires.
Hormis l'environnement
institutionnel et technico-conomique
incitatif, ces performances s'expliquent par
le fait que, d'une part, le bnficiaire reoit
la quasi-totalit de sa production marginale
et donc plus motiv travailler et, d'autre
part, comme l'attestent nombreuses tudes,
les petites exploitations familiales sont plus
efficientes en terms de l'usage de la terre et
du capital.

Lavigne Delville (2002) estime que les
politiques agraires n'auront d'impact
significatif sur la pauvret rurale que si elles
sont conues comme moyens de renforcer les
agriculture familiales. Boussard, pour sa
part, pense qu'en absence d'conomies
d'chelle dans l'agriculture, il n'y a aucune
raison thorique ne pas opter pour le
dveloppement de l'agriculture paysanne.
Franck Ellis, abondant dans le mme sens,
advance que, si des grandes fermes efficaces
sont substitutes par des petites exploitations
efficaces, la rforme agraire a un sens
conomique.

A suivre



Pour clbrer 200 &ns

de Fiert, d>isf0iorg et
de liberty,/
Western Union prsente une srie de 11
tableaux honorant les hros qui ont contribu
fair de 'irl nnar:e d'Halti une ralit, tout
en personnifiant l'ide L'union fait la force.


Boukman Dutty naquit dans l,7e voisine
de la Jamailue. Considr comme l'ultime
catalyseur de la revolution hatienne, ce
leader utilisa la religion autochtone d'Hati
pour mobiliser la population entire des
esclaves de ce pays. La rebellion d'esclaves
qu'il dirigea contribua l'appropriation par
les rebelles des terres aux environs du
Cap, dans le Nord. Connu essentiellement
par son prnom. Boukman Dutty tait un
grand homme d'une puissante stature,
don't la voix tait celle d'un authentique
leader communautaire qui incita les esdaves
embrasserla cause de l'indpendance avec
fiert etconvici'on.


Western Union. Vous
rapprocher par tous
les moyens.-


MNO


WESIOERN;IM
UN e I


0200Wutsn UnW oq MWbipe. M ,Fi" Riwed


Page 14


Americas Truck andE

& Gulfstream Isuzu
Nous sommes une Entreprise autoris
JCB Construction d'Equipement & Vendeur d
commerciaux de la marque ISUZU

h i Nous exportons
*Pices
*Equipement *Camions
15151 W. Dixie Hwy., N. Miami Beach, FL 331
(305) 949-9499 Fax: (305) 94
E-mail: amtruck@bellsouth.net Web: www.gulfstrea


I _ __ _ __ _ _


__~III_


Pagel4









Hnati en ivarcne vol. Av II i o. o1x I 1 ,.. ,-. I ,-.. -. Ik


ENVIRONMENT


La national 1
Aujourd'hui Patizan Anviwonman PATAN, une
Association qui lutte pour la protection de l'environnement
d'Hati tient informer la population, les responsables de l'tat,
le secteur priv, et toutes les organizations de la socit civil
des rsultats d'une enqute mene au moins de mai 2004 sur
la dcharge ds fatras Port-au-Prince. Notre attention avait
t attire par le fait que depuis quelques semaines, les deux
bords de le route dans les zones de Bon Repos, Tamarinier et
Titanyen sont envahis de montagnes de dtritus. Ces dtritus
sontjets l, par des camions des travaux publics, du SMCRS
et des companies prives de ramassage de fatras. L'entre
de notre capital est donc devenue un dpt de fatras, de
fume toxique, de mouches, et de mauvaise odeur. Mais
comble de l'ironie, les plus grosses piles de fatras sont dposes
en face du'" Laboratoire National Vtrinaire et de Contrle
de quality des aliments de Tamarinier. Il s'agit du seul
laboratoire au pays charge de faire le diagnostic et le stockage
de vaccins contre des maladies comnue la rage, le carbon, la
fivre porcine ou la fivre des volailles. C'est dans ce
laboratoire galement que le Ministre de l'Agriculture analyse
la quality des aliments, imports ou des products destins
l'exploitation. Ce laboratoire est un excellent outil pour le
dveloppement du pays. Son fonctionnement est aujourd'hui
est aujourd'hui menac par la presence de ces fatras qui
amnent mouches et fumes toxiques. Selon les rglements
municipaux, le dpt de fatras dans ces zones est illegal.






BOBYt' press Co.

Nou vie gate kliyan ncu yo de jou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA30016
Tel: (404)622-8787

BAHAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau, Bahamas
Tel: (242)322-6047

BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY BEACH
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100

FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295

FORTLAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, FI 333 yl
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077

MATTAPAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366

MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami, FI 33137
Tel: (305)758-3278

NAPLES
506 lth Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, F133169
Tel: (305)654-2800

MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, FI 33064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, F1 33060
Tel: (954)946-4469

QUEENS
159-35B Hillside Avenue
JamaicaN,Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PALM BEACH
604 25th Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jefferson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704,221-8910, 221-1632


Scandale!

transforme en dpt de fatras
Mais pourquoi les camions du SMCRS et des TPTC
dposent leurs cargaisons ces endroits? Pourqoui
tolre-t-on que des companies prives comme
Boucard Pest Control, Jetco et SANITEC fassent la
mme chose? Pourquoi le ministre de l'agriculture et
les responsables du laboratoire de Tararinier tolrent
cet tat de chose?
Notre enqute nous a permis de dcouvrir certain .
lements de rponse.
. D'aprs les rglements municipaux, tous les camions de
dtritus, publics comme privs doivent se dbarrasser de
leur cargaison dans la dcharge de Trutier.
. Cette dcharge existe depuis 20 ans, et s'tend sur environ
300 carreaux de terre. ------


A Trutier, les dtritus devraient tre empils et tasss de
manire protger l'environnement.
. Il existe aujourd'hui un problme Trutier.
D'aprs les employs du SMCRS affects la dcharge
tle Trutier, le bulldozer destin l'empilement des
fatras a t dplac par les responsables des TPTC
depuis plus d'un mois pour faire face un problme
d'inondation dans la zone de Logane. L'absence de ce
bulldozer a provoqu l'arrt des travaux d'empilement
des dchets, et la route d'accs a la dcharge est devenue
impraticable, particulirement en cette saison pluvieuse.
Alors que les camions degros tonnage du priv et du public
arrivent atteindre la dcharge, les petits canters (4 pour
le SMCRS, et ceux du priv) vitent cette zone o ils
risquent l'enlisement dans la boue.
Consequences: Ce sont ces camions qui vont jeter leurs
cargaisons de faon dsordonne sur la route national,
dans la zone de Tamarinier en face du Laboratoire et
Titanyen.
Cette enqute a t ralise en collaboration avec le
ministre de l'environnement parce qu'en temps que
citoyens nous ne pouvons tolrer que l'tat ou le secteur
priv dtruisent ainsi notre environnement et mettent
en danger la sant de la population.
Voici ce que nous demandons:
1. 'Les responsables des TPTC doivent trouver une
solution immdiatement pour fournir un bulldozer a
la dcharge de Trutier. Si cela ne se fait pas, il faut
s'attendre ds le 26 ou le 27 mai que les gros camions
ne parviennement mme plus pntrer Trutier. Ce
serait catastrophique. Soit les dtruits seront
abandonns dans les rue, ou encore, ils seront levs
pour tres dposs n'importe quel endroit entranant
le blocage des canaux, ravin ou alors seront dposs,
encore en plus grande quantity sur la route national.
2. Les companies prives ont leur responsabilit dans
ce dossier, et oivent s'asseoir avec les responsables
d'tat pour trouver une solution.
3. Aprs avoir remis unbulldozer enfonctiona Truitier,
il faudra y transporter du remblais pour rparer la


route, scher la boue afin de permettre aux petits
porteurs d'y pntrer.
4. Il existe un autre engin, appel Compacteur qui doit
tre rpar. Cet engin sert a aplatir les piles de
dtritus. Si on ne peut rparer celui qui existe, il
faudra trouver les moyens pour en acheter un autre.
5. Les conditions de travail des employs de Trutier
doivent tre amliores. Ce sont eux qui contrlent
les camions, organisent les dtritus. Plusieurs mois
de salaire leurs sont dus, leurs bureaux ne sont pas
oprationnels, ils fonctionnent sans scurit. Les
responsables de l'tat doivent remdier ces
difficults.
6. Les fatras accumuls devant le laboratoire de
Tamarinier devraient tre dplacs, et
l'emplacement nettoy. Les companies prives
devraient participer ce nettoyage.
7. Selon certain responsables de l'tat de nombreux
quipements, lourds du CNE ont disparu, au course
des vnenents des derniers mois. Vu leur
dimension, ces quipements ne peuvent tre
facilement dissimuls. Les responsables d'tat
devraient rclamer l'aide de la population pour
retracer ces vhicules, ont fournuissant notamment
un numro de tlphone ou les gens pourraient
appeler pour fournir des renseignements pertinents.
8. Les responsables de l'tat pourraient mettre
(suite page 16)


Attention Miami !


FADKIKJ VARIETY STORE

Tl.: 305 757 4915


Le magasin pour toutes les occasions.


Reception de paiement pour
Bell South, FPL, Gaz, Cable TV,
Bell South Mobility etc...etc...
Connection tlphonique
chz vous...


Ouvert 6 jours par semaine.
8h30 am 7h30 pm

Parfums
Celulars & Beepers
Souliers et Sandales
Produits pour la cuisine
Cadeaux
tableaux
Moneygram
Money Order
Cd ( compas, racine, Evanglique, Zouk, Franais, Amricain)
Videos ( Hatiens, amricains, documentaires, dramas)
Produits de beaut
Produits pour cheveux.

8272 NE 2me Avenue, Miami, FL


1


r-,


Page 15


Mercredi 2 hn 2004








DR NIERE HET IRE


Mercredi 2 Juin 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 18


DERNIER BILAN OFFICIAL

Les inondations ont fait au moins 1.397 morts,
PORT-AU-PRINCE, 30 Mai Le bilan des d Belle-Anse et 6.000 Fonds-Verrettes qui ne doivent leur
inondations qui ont frapp il y a une semaine le sud de dont 996 en Ht survive qu' une aide international, les zones sinistres
l'le d'lHisnaniola -qui regroupe Hati l'ouest et la n'tant accessible jusqu' present que par des moyens


1 i- U- --" L----4-.. -
Rpublique dominicaine l'est- s'est aggrav dimanche:
au moins 1.397 personnel ont pri et des centaines sont
encore portes disparues.


\5 .' i^^.: . "- '
Evacuation de blesss photo
En Hati, le bilan a t port de 592 996 morts,
avec 404 victims supplmentaires dnombres par la
protection civil hatienne dans des bourgades du sud-est
du pays o elle n'avait pu se rendre jusqu' present. En
Rpublique dominicaine, le dernier bilan des autorits
s'tablit 401 morts, plus d'une centaine de blesss et 317
disparus, aprs les pluies torrentielles qui se sont abattues
dans la nuit du 23 au 24 mai.


Visite d'une dlgation de

l'International Socialiste
(IS ... suite de la page 14)
Les membres de la dlgation n' ont pas cach leur
optimism quant la russite de la transition politique. M.
Ayala, qui est en contact avec la ralit hatienne depuis
plus d'une vingtaine d'annes, a indiqu qu'il y avait encore
beaucoup de possibilits pour changer les conditions de
vie du people hatien.
Le project du grand Parti socialist hatien compete
dj trois parties politiques, le KONAKOM, 1'OPL et le
PANPRA. D'autres parties touchs hsitent faire le pas.
C'est le cas de la KID. Son dirigeant Evans Paul, qui a
rpondu aux questions de certain journalists l'issue de
la rencontre avec les membres de l'IS, a prcis que son
parti partageait cette vision avec certaines particularits. Il
a dclar que sa principal preoccupation tait la cause du
people sans fournir d'explications dtailles.


La National 1 transforme
en dpt de fatras
(suite de la page 15)
contribution la force multinational dans la gestion
de ce dossier, notamment en fournissant des
quipements, et en contribuant a maintenir la
scurit sur la route NEUF, et la route national.
9. Notre enqute nous a permis de dcouvrir que
plusieurs centaines de personnel vont chaque jour
a la dcharge de Trutier ou dans la zone de Titanyen.
Ils ramassent et rassemblent des objets recyclables.
Il s'agit de bouteilles en plastique, en verre ou de
canettes en aluminium. Dans la zone de Trutier, il
existe plusieurs ateliers artisanaux de fabrication
de chaudires. D'autres vont vendre les bouteilles
de plastiques une usine qui les recyclerait.
Malheureusement ces gens d'ailleurs appels "
Koko rat mnent leur activity dans des conditions
infra humaines scandaleuses. L'tat et les secteur
priv devraient organiser une rflexion sur ces
questions de manire organiser ce recyclage et
permettre qu'il cr des emplois plus dignes dans
le pays. Dans beaucoup de pays, les dtritus
deviennent source de richesse. En Hati galement,
les dtritus pourraient devenir source de richesse.

(PATAN )
Patizan Anviwonman
178 Rue Alerte, Port-au-Prince Hati
Tl.: (509)221-7347 Fax (509)223-4512


Dimanche, des militaires amricains continuaient en Hati
d'assurer des rotations d'hlicoptres pour acheminer eau
potable, nourriture et abris provisoires entire Port-au-Prince
et les zones
sinistres.
A Ma-
pou, grce un
bateau pneu-
matique achemin
samedi par un
/ .. '' hlicoptre
S, amricain, une
Squipe de la
i "Croix-Rouge
S franaise et de
SMdecins sans
frontires parti-
Scipai t dimanche
''' 'o. martin avec des
S sauveteurs
o le t g hatiens la
S ,. rcupration de
c. e.''., corps. et de trs
n:,a:n nombreux
Pcadavres d' ani-
maux dans les eaux, dgageant une puanteur pouvantable,
a constat un photograph de 1'AFP.
Selon les tmoignages recueillis sur place, des
centaines d'animaux, principalement des chvres, des
cochons et des chevaux, attachs des piquets pour la nuit
comme le veut la coutume paysanne, ont t pigs par les
inondations. La profondeur de 1'eau atteint Mapou quatre
mtres.
En Hati, les inondations ont fait pus de 16.222
sinistrs don't notamment 10.000 dans l'ensemble Mapou


hliports.


Hati : des casques bleus pour 2004 !
(2004 ... suite de la page 11)
( 4 ... se de l pe 1 Aqui, au matin du 11 septembre, se rendit compete tout coup
sensation et drange les politiques. On ne parle ni- de guerre qui, au martin du 1 septembre, se rendit compete tout coup
d'ethnies, ni de religion, catholiques et ,Vodouisants se qu'elle n'tait pas si invincible qu'elle l'a toujours cr et
ctoient sans souci. Mais au pays qu'on voudrait qui se veut aujourd'hui sans piti pour les bourreaux.
francophone quelques kilomtres de la Floride, alors Lgitime defense ou loi du Talion ? "Il y a si longtemps
francophone a quelques kilomtres de la Flonde, alors q c d e
qu'on pourrait regarder CNN et BBC, on capte Rfi, regarded que cea dure et l n'y pas de reason que cela cesse...
le journal de 20h et on peut assister le soir "Qui veut disait Jean Dominique.
r ds m ? Sous des masques anonymes, chacun avait dj
gagner des millions ? "
Hati, mmoire de 'Histoire universelle, semble pris sa place pour le grand bal masqu quand Hati arriva.
Hati moir de Hi e u e e e Ici des humbles serviteurs, la-bas des cow-boys souverains.
rattrapper les failles des traits universels et des codes de Ici des humbles serviteurs, l-bas des cw-boys souverais.
couleur Voil qui renvoie aux puissants governments Trbuchant dans leur danse macabre et sans merci, chacun
couleur Voil qui renvoie aux puissants gouvernements ,
de ce monde la caricature la plus parfaite de leur politique se ientla mainjuste par conrmsme, dans une hypocrisies
trangre, selon leurs priorits respective: tendre leur gnrale effarante. Lesrgles du jeu: humanitaire,
suprmatie, faire rayonner leur culture, tout en rvisant charitable, pourvu que les intrts conomiques des grand
svrement le quota des visas de sortie et en matrisant de ne soient jamais lss. Et nous voil aujourd'hui, come
plus en plus le flux des boat-people. Comment announcer hier les grandes croisades, les invasions barbares et les
plus en plus le flux des boat-people. Comment annoncer a
mon petit frre que mme si on lui parole de Bonaparte chasses aux sorcires, en proie de multiples interventions
mon petit frere que mme si on lui parle de Bonaparte a
l'cole, Haiti elle, ne fait pas parties de 1'Histoire de France. de scurit dites "d'accompagnement" au seul prtexte
Que lui dirai-je ? Trop loin ? Oublie par hasard? Comment de dmocratie.
lui expliquer que la France du dedans n'est pas celle du Tant queles Hatiens ne comprennent pas que le
dehors, qu'Hati est un minuscule puzzle de terre sur le changement devravenir deux-mmes dabord, tant que
,. I'individualisme de chacun prfigure aux notions de
grand chiquier du monde qui, mme s'il "n'existes pas l'individualisme de chacun prgure aux notions de
ne nuira pas au chef-d'euvre ? citoyennet, tant que l'identit se construit travers une
En attendant les retombes positives des voyages famille, on risque d'attendre souvent d'autres casques
bleus. La nature elle-mme engendre ses cyclones et ses
inter-ministriels et les suites d'un rapport Debray, Hati bleus. La nature elle-mme engendre ses cyclones et ses
devra renatre de ses cendres. Avec tous les risque inondations sur cetteportion d', pourtant qi ose computer
sur elle pour rparer les dgts ? Une socit qui attend
encourus : les ternels gouvernements intrimaires qui se
reparation pour avancer reste tout simplement une society
succdent, le retour sur la scne des anciens nostalgiques reparation pour avancer rest tout implement une socit
du pouvoir, le retour l'oligarchie, le mpris des qui n'avance pas. Haiti aujourd'hui pose un problme tout
revendications populaires et surtout, l'arrive nouveau simplement human. Souhaitant que les rapports, loin d' tre
imposteurs. sur une base de'" commander command se font dans
S n j p p a une franche collaboration, les Hatiens comprendront
Car notre justice d'tat, pour prouver aux
cranciers qu'elle va bien faire son travail, exclut dj la dsormais qu'ils ont un pays construire, non des chateaux
demi-mesure: tu es diable ou Bon Dieu et "si ce n'est forts, en pregnant come modle home de Kipling qui,
oi... Alors, pour avenger ses morts, elle souponne,sans dire un mot, se mettait toujours rebtir son ouvrage
ioi... ". Alors, pour venger ses morts, elle souponne,
interpelle, inculpe tort et travers, come une Amrique dtruit.


Cuba et le Mexique rtablissent leur

ambassadeur respectif, selon La Havane
GUADALAJARA, Mexique, 27 Mai Aprs l'immdiat l'information.
quelques semaines de tensions diplomatiques, Cuba et le Le ministry cubain a fait cette announce lors d'une
Mexique ont dcid jeudi de rtablir leur ambassadeur conference de press en marge du troisime sommet UE-
respectif dans l'autre pays, a annonc le ministry cubain Amrique latine Guadalajara (Mexique). M. Perez Roque
des Affaires trangres Felipe Perez Roque. avait rencontr dans la journe son homologue mexicain
Les autorits mexicaines ne confirmaient pas dans Luis Emesto Derbez. (voir Cuba-Mexique /17)


Page 16


J


r-


1 L.e L-d-L %L 'qJL -d.L % L L A L % % 1 .-- I.. --.- 1".. d 1 i -


L


Selon la direction de la protection civil, le
nombre des morts dans la localit de Bodary (10.000
habitants), galement dans le sud-est d'Hati, est pass de
17 350. Ce chiffre a t fourni lors d'une runion avec
ses responsables par le cur de la localit et accept comme
tel par la protection civil national.
Dans la ville de Barois, 65 victims ont t
recenses, a prcis dimanche 1' AFP la protection civil.
Un mort a t signal dans la ville d'Anse--Pitre, la
frontire haitiano-dominicaine, et cinq dans la localit
voisine de Boucan Guillaume, a ajout la protection civil.
Les services de secours n'avaient pas eu jusqu' present
accs ces bourgades ou aux autorits locales.
La plupart des morts en Rpublique dominicaine
-385- ont t recenss dans dans la region de Jimani (sud-
ouest) o 29.644 habitants ont t vacus, a annonc
dimanche le Centre national des urgences.
Le Centre national des urgences a mis la
population en garde dimanche contre une possible
dtrioration des conditions climatiques dans les prochaines
heures avec des pluies sur la region la plus touche par la
catastrophe, recommandant aux habitants de zones basses
d'tre attentifs notamment d'autres dbordements de
fleuves ou de rivires.
Dans Jimani, ville en ruines ravage par la crue
d'une rivire, un cur, Jos Ramon de la Cruz, se charge
d'administrer et de distribuer l'aide humanitaire envoye
par le Japon, les Etats-Unis, la France et le Programme
des Nations unies pour le dveloppement (PNUD).
L' aide vient aussi des organismes
gouvernementaux, des chefs d'entreprises et des
fonctionnaires dominicains, ainsi que de particuliers qui
collectent sur leurs lieux de travail des vtements, de la
nourriture, des mdicaments et de l'eau potable.


""iTX~k







Mercredi 2 Juin 2004
-Hatii en Marche Vol YVIIT Mn 1


SANTE & PCPTi ATTION


Le tabac tue une personnel dans le monde

toutes les six seconds et demie, selon l'OMS
GENEVE, 28 Mai Le tabac tue une personnel peut pas accepter des pertes humaines et conomiques si actuellement. Ce tabagisme, note 1' OMS, grve
dans le monde toutes les six seconds et demie, a dclar facilement vitables", a-t-il soulign, considrablement les conomies des pays en voie de
vendredi le directeur gnral de l'Organisation mondiale Le tabac fait 4,9 million de morts par an, un chiffre dveloppement: pertes humaines, cots de sant accrus,
de la Sant, quelques jours de la "Journe mondiale sans qui devrait doubler dans les 20 prochaines annes. "La deficits commerciaux car la plupart des pays sont
tabac" organise lundi par 1' agence spcialise des Nations consommation de tabac est inversement proportionnelle importateurs de tabac, manque gagner fiscal en raison de
unies. au niveau socio-conomique, elle monte quand les la contrebande. Dans un pays comme l'Egypte, note
Les dcs dus au tabac se produisent conditions de vie baissent", note le directeur gnral de l'OMS,le cot annuel des maladies lies au tabac est estim
"principalement dans les pays en voie de dveloppement, 1' OMS. 447 millions d'euros. AP
alourdissant de faon important leur fardeau de maladies Le nombre de fumeurs continue d'augmenter et
et de pauvret", a expliqu Lee Jong-wook. "Le monde ne devrait atteindre 1,7 milliard en 2025, contre 1,3 milliard


Le mystre du vieillissement en parties


rsolu par des scientifiques sudois


STOCKHOLM, 27 Mai Des scientifiques
sudois ont affirm jeudi avoir dcouvert une des
principles explications du processus du vieillissement chez
' home et l'animal.
Depuis trois ans et demi, les scientifiques du
Karolinska Institute Stockholm ont cherch vrifier leur
thorie selon laquelle les mutations du matriel gntique
propre aux mitochondries, les centrales nergtiques des
cellules, sont directement lies de nombreuses maladies
associes au vieillissement.
"Nous avons montr que les mutations au sein des
mitochondries peuvent causer des signes de vieillissement
comme 1' ostoporose, les maladies cardiovasculaires",
ainsi que certaines formes d'anmie, a dclar Alexandra
Trifunovic, une des chercheuses qui a particip, soug la
direction du professeur Nils-Goeran Larsson, ces travaux
publis jeudi dans la revue scientifique britannique Nature.
Il ne s'agit pas de faire vivre les gens pour
l'ternit, a dclar Alexandra Trifunovic, "mais si nous
pouvons identifier avec precision les mcanismes existant
entire les diffrentes mutations et les diffrentes maladies,
cela aiderait traiter ces maladies".
Des souris ont t gntiquement modifies afin
de tripler, voire quintupler, la frquence des mutations du
matriel gntique propre leurs mitochondries. Ces
dernires ont un ADN different de celui se trouvant dans
les noyaux des cellules.
Ces souris ont vieilli trois fois plus vite que des
souris normales, souffrant prmaturment d'ostoporose,
de problmes cardiaques, d'amaigrissement notamment et
leur dure de vie a t rduite d'un tiers.
Les mitochondries qui convertissent la nourriture
en nergie utilisable par la cellule, produisent en mme
temps des oxydants susceptibles d'endommager leur ADN,
ce qui les rend particulirement vulnrables.
Alors que les scientifiques tentaient depuis les
annes 50 de trouver un lien entire les mutations au sein
des mitochondries et les maladies dues au vieillissement,
Mme Trifunovic affirme que l'quipe du Karolinska
.Institute. est la premiere avoir prouv un lien direct de
cause effet.
"Beaucoup de gens croyaient jusqu' maintenant
que les mutations taient just une des manifestations du


LISEZ HAITI EN MARCH
ET CONSERVEZ VOTRE JOURNAL



Cuba et le Mexique

rtablissent leur

ambassadeur respectif
(Cuba ... suite de la page 16)
"Derbez et moi sommes tombs d'accord sur la
ncessit de rtablir des relations", a dclar M. Perez
Roque, sans toutefois prciser la date du retour des
ambassadeurs La Havane et Mexico.
Le 2 mai, la suite d'accusations cubaines sur un
prsum complot politique de la part du Mexique, Mexico
avait rappel son ambassadeur La Havane, et Cuba
rpondait en faisant de mme avec son ambassadeur
Mexico.
Historiquement, le Mexique est le meilleur alli
de Cuba dans la region. Mais les relations se sont tendues
entire les deux pays depuis l'arrive au pouvoir du president
mexicain Vicente Fox, don't l'administration s'est montre
critique envers La Havane sur la question des droits de
1' honime. AP


vieillissement", dit-elle, reconnaissant que le mystre du
vieillissement n'est pas rsolu compltement pour autant.
"Ces mutations ne sont pas la seule cause du
processes de vieillissement, mais elles en sont l'une des
principless.
Dans un commentaire public dans Nature, les


NOTE DE PRESS

DE LA SOGENER S.A.

Suite aux rumeurs malveillantes et persistantes
diffuses par certain mdias de la Capitale ces derniers
jours, la Socit Gnrale d'Energie SA. (SOGENER)
tient, dans le souci de la vrit, rtablir les points
suivants:

1 SOGENER est une socit anonyine hatienne
organise suivant les lois de la Rpublique, don't les status
sont publis au Moniteur No. 34 du 20 avril 2002. La
liste des actionnaires est publie dans ce Moniteur.

2 Fournisseur d'Energie lectrique, SOGENER
a sign avec 1'Etat'Hatien et 1'EDH un contract et deux
(2) avenants en dates des 15 avril 2002, 15 juin 2002 et 2
aot 2002, respectivement. Ces contracts, sanctionns par
la Cour Suprieure des Comptes et du Contentieux
Administratif, prvoient l'installation, partir de moteurs
NEUFS d'une capacity nominale de 24,5MW capacity
effectivement installe : 31,5 MW) sont garantis par des
Lettres de Crdit irrvocables mises par la Banque de la
Rpublique d'Hati (BRH), sur demand du Ministre de
1' Economic et des Finances (MEF), tires sur la Banque
National de Crdit (BNC).

3 L'EDH s'est engage contractuellement,
(selon les normes de l'industrie de Energie et la pratique
de l'EDH vis--vis de sa clientle) acheter
mensuellement une capacity minimal qui reprsente 85%
de la capacity nominale, soit 20.8 MW. En cas de non
furniture imputable SOGENER, des clauses punitives
sont prvues pour l'nergie non fournie ; et pass un dlai
de deux (2) mois, 1'EDH est en measure de faire un constat
de l'incapacit du fournisseur et de prendre les measures
ncessaires


scientifiques amricains George Martin et Lawrence Loeb
soulignent toutefois qu'il existe de nombreux autres types
de mutations, au sein de protines, des chromosomes abrits
dans le noyau des cellules, qui peuvent entraner des
processus ressemblant au vieillissement. (AFP)


4 L'nergie est vendue sur les sites de Saint
Marc et de Cap-Hatien au prix de base de US 6.5
centimes le KWh ; pass la quantit nominale, il devient
US 3.5 centimes le KWh.

5 SOGENER n'a, jusqu' date, jamais factur
au-del de la capacity minimal.

6 Sur une base quotidienne, les lectures de
compteurs sont releves tant par les reprsentants de
1' EDH que par ceux de la SOGENER et consignes dans
un journal tenu sur le site. A la fin de chaque mois, une
facture est dresse et expdie EDH (avec avis de
reception) accompagn des relevs de KWh de chaque
site dment approuvs par les reprsentants de I'EDH.
Celle-ci a un dlai de 30 jours pour contester ou rgler la
facture ; pass ce dlai, SOGENER doit s'adresser, pour
paiement, la BRH, par l'intermdiaire de la BNC, au
titre des Lettres de Crdit garantissant les paiements
mensuels.

En aucun cas SOGENER n'est autorise fair
des prlvements sur les recettes de 1' EDH.

7 Comme advance contractuelle SOGENER a
reu de 1' Etat Hatien un (1) mois d'avance qui reprsente
le paiement du dernier mois contractuel. Aucun autre
paiement d'avance n'a jamais t effectu en faveur de
SOGENER

8 Les installations de SOGENER couvrent,
part les villes de Saint Marc, Cap-Hatien, Petit Gave et
les Cayes o sont installes ses Centrales, un total de 27
communes qui sont desservies 24 heures par jour et 7
jours sur 7. SOGENER n'a jamais eu intervenir sur le
rseau de Port-au-Prince.

Le Conseil d'Administration
La Socit Gnrale d'Energie S.A.
SOGENER S.A.


En Bref ... (suite de la page 2)
Plusieurs citoyens accuss d'implication dans le traffic de drogue, don't le nomm E.D. One et Jacques Ktant, ont t
arrts puis envoys aux-Etats-Unis. Un frre de ce dernier, Hector Ktant, avait t tu lors d'une intervention de la
police dans le village de Vivy Mitchell.
Un ancient chef de la scurit prsidentielle sous le gouvernement Aristide, Oriel Jean, est actuellement dtenu aux Etats-
Unis. Il avait t arrt alors qu'il tentait d'entrer au Canada peu aprs le dpart prcipit du president Jean-Bertrand
Aristide.

Le gouvernement Hatien entreprend des consultations autour des priorits du pays
Le Bureau de Communication du Premier Ministre informed que le Gouvernement hatien conduit activement un processus
de consultations qui doit aboutir l'identification d'un Cadre de Coopration Intrimaire (CCI) avec le pays, pendant la
priode de transition et dans le context d'aprs-crise. Cette dmarche du Gouvernement Hatien s'effectue de concert
avec la socit civil, les parties politiques et les partenaires d' Hati de la communaut international.
Le principal objectif de cet exercise est de dgager un large consensus sur les besoins prioritaires du pays court et
moyen terme en matire de stabilisation et de reconstruction, y compris les besoins d'aide humanitaire et de secours,
tout en jetant les bases d'un dveloppement plus long terme pour la prochaine dcennie.
Ces consultations impliquent l'intervention d'environ deux cents experts nationaux et internationaux, qui sont des
reprsentants de plus d'une vingtaine d'agences internationales de cooperation. Ces experts travaillent sous 1' gide du
gouvernement, au sein de dix groups thmatiques constitus dans le cadre du processus de preparation du CCI. Ces
(voir En Bref/18)


Page 17


INSERTION DEMANDED


a - --- - - -


I


xii -iiiai ;vi.ivIiIN) i" II'lAJ X A J







Page 18


I ,es Jeux de Bernard


Mercredi 2 Juin 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 18


, I ,'I'.'


Allez de BOXERA TULLES, en utilisant des mots du du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne.


BIOIXIEIRSA







TUIL-L E S


Trouvez les 12 personnel don't les noms ont t
cits dans l'article de couverture du numro prcdant
d'Haiti en march dans le carr ci-dessus


f1 ( ,I A/- ^ ;] ^(- ;-^'T[Iq[


Grille des Programmes

Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Haiti
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com


5H- 6H130

6H30-7H00


7H00-9H30






7H00-9H00


BON REVEIL EN MUSIQUE

AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

MELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal


lOHOO-Midi LE DISQUE DE L'AUDITEUR
Chaque Dimanl atJI~9oktel&Prtextes avec Dominique Richez


Midi Midil5


Midi 15 2H00



2H00-3H00


3H00-5H00


51-100


5H30


6H00-7HOO

7H00-8H30


8H30-9H00

10H00









91 100... x du mat


LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

NOUVEL 5
5h-ai eclBitttloerdilATTITUDE mission Sant

SPORT
SJacky Marc

LES TOP TEN

AMOR Y SABOR
con Luciani

SOIR INFORMATIONS

NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
DliaulliChita Tand 5h-6h pin

CAVALIERS PRENEZ VOS IAMES
Clihaiiiie San idi Soir l'mission de Lucien Andize


En Bref ... (suite de la page 17)
travaux bnficient de 1' appui technique d'un Groupe de Pilotage, compos du Gouvernement
hatien, de la Banque Interamricaine de Dveloppement (BID), de la Banque Mondiale, de
la Commission Europenne (CE) et des Nations Unies.

L'Ambassadeur amricain informed du dblocage prochain de 100
millions de dollars en faveur d'Hati ...
L'ambassadeur amricain en Hati, James B. Foley, a inform le lundi 24 mai demir que
l'administration Bush a dcid de dbloquer dans les semaines venir 100 millions de
dollars en faveur d' Hati. Selon M. Foley, ce montant va s' ajouter aux 55 millions de
dollars dj consentis par les Etats-Unies pour Hati. 35 millions de dollars seront allows en
soutien au budget national, 22 millions pour la police national, la justice et la scurit en
gnral, a soulign James Foley. 4 millions de dollars seront utiliss comme participation
amricaine la force policire des Nations Unies qui arrivera au pays prochainement, 16
millions pour la creation d'emplois travers le pays dans les mois venir et 9 millions pour
les programmes de dmocratie et de gouvernance.
Par ailleurs, le diplomat amricain a fait savoir que les Etats-Unies avaient d intervenir
pour viter a-t-il dit, une guerre qui aurait t dsastreuse pour le pays le 29 fvrier, jour du
dpart du president Jean Bertrand Aristide. "Nous avons vit de justesse une grande guerre
dans le pays entire les gangs arms et les forces rebelles. Ni les uns ni les autres n'auraient
pu gouverner le pays", a lanc M. Foley.
M. Aristide avait affirm pour sa part qu'il avait t fore de quitter le pays au moment o les
rebelles de l'arme du Nord hsitaient, a-t-il dit, enter dans la capital.
James Foley a fait savoir que les Etats-Unies sont en train de clore un chapitre dans ses
rapports avec Hati avec l'annonce de ces programmes d'urgence pour en ouvrir un autre,
avec l'arrive de la force onusienne ce mois de juin. Cette force qui sera le double des
membres de la force multinational, travaillera dans plusieurs domaines pour aider la
population hatienne, a encore expliqu l'ambassadeur amricain qui a promise que les Etats-
Unis continueront soutenir Hati.

Les avocats d'Annette Auguste intentent une action en justice contre I'Etat
hatien et le directeur interimaire de la PNH ...
Les avocats de S Anne dclarent vouloir poursuivre Lon Charles, le directeur gnral a.i.
de la PNH et 1' Etat Hatien pour avoir arrt et dtenu leur client illgalement. Un des avocats,
Me Patrick Laurent, a fait savoir que le Directeur Gnral de la PNH est possible d'un an
d'emprisonnement dans le cadre de cette action. L'affaire devrait tre entendue cette semaine.
Me Patrick Laurent declare toujours attendre une decision du judge Brdy Fabien sur la demand
de main leve d' crou qui lui a t adresse en faveur de S Anne.
Les militants Lavalas du quarter populaire du Bel-Air rclament la liberation de leur
collgue Annette Auguste et menacent de gagner les rnes ...
Ils ont attir l'attention sur le caractre illegal de cette arrestation opre, ont-ils dit, en
pleine nuit et sans mandate. Selon les militants du Bel-Air, l'arrestation et la detention de S
Anne entrent dans le cadre d'une champagne de perscutions orchestre par le
gouvernement Latortue contre les partisans du parti.

Les socitaires des coopratives en faillite manifestent Port-au-Prince
pour rclamer du gouvernement Latortue ddommagement et
rparation
Des milliers de socitaires ont perdu des centaines de millions de gourdes aprs que des
coopratives, telles la CADEC, CEI, COFADEC et Coeurs-Unis eurent dclar faillite
avant la fuite l'tranger de leurs dirigeants. La manifestation de mercredi tait organise
l'initiative du responsible de la Coordination Nationale des socitaires victims
(CONASOVIC) Rosemond Jean.

L'Aide aux sinistrs des inondations
Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a annonc le dcaissement d'une aide alimentaire
d'urgence de 200.000 dollars amricains pour soulager les souffrances des families gravement
affectes par les dernires La force multinational envisage galement d'apporter de 1' aide
aux habitants de Fonds-Verrettes. Le chef d'Etat Major des troupes amricaines en Hati, le
gnral Glen Stechlen, a annonc la distribution d'eau et de nourriture aux families sinistres.
Le Gouvernement japonais a dcid de fournir une assistance en urgence aux sinistrs hatiens.
Cette aide comprend des couvertures, des tentes, les gnratrices lectriques, des sacs de
couchage, du savon etc... quivalant environ 10 millions de yen.
Le gouvernement amricain a fait savoir qu'il continuera mobiliser son nergie et ses
resources pour allger la souffrance et apporter son appui aux sinistrs. Le people amricain
a exprim ses sincres condolences au people hatien le vendredi 28 mai qui avait t dcrt
journe de deuil national par le gouvernement intrimaire hatien.


I NJ
KAR
ESE
BSL
MAL


Solutions de la
semaine passe:

C AME|RO UN|
E X A C E R B E
D E L E S
N S I R
R 1IO C L A P
Q PELL E
BIU E N E S
P E R V E R S E


- - - - -


r-


I u-u u -*-- -r- ------- --


I I I


Solutions de la
semaine passe:
ST RII E S
ST RI E R
E TIRI E R
E CIR I E R
ETRIER
ECRIER
ECRIEE





SCRABBLE
Arrange les sept lettres ci-dessous
pour former un mot franais

R B

A J, R

U E


Solutions de la semaine passe
BABIOLE


I I


L I






Mercredi 2 Juin 2004
Tdit; en MarkfIh Vnl YVTTI MNn 1


I tl gout Da tl gout akJan Mapou


I Page 19


Bravo pou lafanmi Mapou!
Konpliman pou Nadia ak Taina.
De Koukouy sa yo, de s Jiml,
ki leve nan lakou-a anba pye
Mapou-a anba douch kilti peti
yo. Yo se akt, dans. Depi tou
piti, ti katkat nan Nouybk
tankou nan Miyami, y'ap danse
dans folkl e patisipe nan p[lis
pase 20 reprezantasyon teyatral.
Apre plis pase 10 ane etid non
stop- yo soto ak youn elor degre> nan Byoloji nan
inivsite Miami epi yo kontinye
etid yo nan Nouyk nan ekbl
de medsin ki se inivsite
osteopatik nan Long-Island nan.
Marasa yo gradwe Dokt ane
sa-a jedi pase 24 Me nan Lin-


coin Center. Konsa yo vin ogmante lis dokt-
D.O yo ki se nouvo kouran nan syans medikal-
la.
Ki diferans ki genyen ant youn D.O (doctor
SOsteopathic) ak youn M.D(Medical Doctor)?
DO ak MDs sanble nan anpil bagay
men gen diferans. Toulede pase lekl medsin.
Toulede pase 4 ane ap bat bt.. Toulede pase
menm egzamen pou lisans epi toulede travay
nan enstitisyon ki lisansye pou bay swen
lasante.
Diferans lan ske yo pote
youn ti diplis nan metye dokt-a. D.O se dokt
ki w TOUT ko mounn nan nt depi cheve
jouk nan zbty olye li trete youn ti sentm
osnon youn maladi konsa-konsa.. D.O-a
kesyonen tout ko malad la l youn sentm part.
epi li itilize swen prevansyon ki vie di swen
pou anpeche maladi rantre sou mounn. L youn
D.O.ap trte youn malad, Malad la patisipe nan
tretman-an epi konsidere dokt-a kbm youn
konpayl li, youn konseye-1 pou jwenn rasin
maladi-a. D.O-a ede malad yo pran
responsablite maladi-1 epi ankouraje-1 change


VA t' g-- u /i L'LWkMJL.W .
KONPLIMAN POU:
DR. NADIA DENIS AK DR. TAINA DENIS


tout vye abitid ki pa bon pou sante-l..
Anplis de sa, youn dokt ki soti nan lekl Os-
teopathic k-la suiv youn seri klas espesyal nan
branch;< Art of Osteopathic Manipulative
medicine ki se teknik yo deviope ak men yo
pou manyen kote ki afekte-a pou penmt yo
diminye osnon elimine doul osnon f malad
la f youn seri mouvman pou l'ka reprann
aktrivite nbmal li. Youn D.O pa trete youn
doul. Li trete mounn nan, malad la. Se pa
senpman youn dokt men youn zanmi pandan
tretman-an.. Youn D.O konbinen ansanm
-Zrry pou yo tande malad la,
-Zye yo pou yo w tout ko malad la
-Epi men yo pou yo trete malad la.
Jounen Jedi 24 Me sa-a Nou te ozanj nt. Wa
pa kouzen-n. Se te youn doub satisfaksyon.
Youn satisfaksyon marasa. Youn dekabs!.
Seremoni-an derape anpenpan ak machal
potdrapo ki te vin salwe 340 etidyan yo. Nan
lekl klas grdwe yo ane sa-a 51% se minority.
E l nou konnen kijan zt trete minority enben
se youn lot lakontantman pou nou w kijan ti
ng sote'bary diskriminasyon-an. Nan 51%,


YOUN DEKABS POU FANMIY MAPOU
NAN
NAN NOUYOK
PAMI 8 GRADWE YO 2 LADAN YO
SE KOUKOUY- MARASA PITIT MAPOU YO


8% se te Ayisyen. 8 jenn ti
medam deside fk pa plis pou
y'al afwonte reyalite lavi-a. Yo
soti nan fanmi Ayisyen ki te
chwazi vin viv Ozetazini, travay
kou bourik nan faktori, travay 2-
travay pou fe edikasyon pitit yo,
f gwo sakrifis pou kore pitit yo.
Enben se jenerasyon timounn sa
yo k'ap pran labany resp
kominote Ayisyen-an denmen.
SYo se Ayisyen e yo pa wont di li
Day Nadia ak Taina leave e
grand anba pye Mapou-a nan
filozofi Koukouy la. Nan youn
resepsyon annapre, medam yo
renmsye fanmi yo, manman yo,
papa yo, zanmi yo ak dlo nan zye
yo renmsye tout mounn ki te ede yo monte
mn apik sa-a...
Nou pran lapawl pou nou premyman
f youn ti istwa ak yo pou montre se pajodi-
a n'ap kontribye nan devlopman sosyete
meriken-an. Nou di yo kontribisyon mounn
tankou Jean Audubon, Jean-Baptiste Pointe de
Sable, Pierre Toussaint, Volont ki t'al ede
Savana an Jji, Nou nonmen non kk syantis
Ayisyen ki fe lon nou tankou dokt Rose Marie
Toussaint, dokt Rodrigue Mortel elatriye...
Nou di yo, jodi-a se kontinye y'ap kontinye
kontribisyon sa-a sou youn lot fm...
Mwen di yo pa kriye... Nou pa bezwen
remsye ni manman, ni papa. Okontr, se NOU
ki pou renmsye nou. Nou se lanj benediksyon
Bondye. Mwen di yo: yo ta gendwa chwazi
pou" y'al vann dwg, al vol, al touye mounn
ap manje nan prizon.. f bagay mal, bagay sal
bagay ki degradan pou fanmi yo ak pou sosyete-
a. Men ... si asw-a yo chwazi pou yo la-a ak
nou... pou yo vin Dokt pou ede limanite ... se
noumenm paran ki pou di yo Msi ak tout fos
nou...
Youn sware wololoy kote 8 medam gradwe yo,
fanmiy yo, mennaj yo danse jouk li jou...!


BABY SHOWER POU WEISLANDE CESAR (YANOUWI)
LAKAY NANCY ST. LGER DIREKT SEKSYON DANS
SOSYETE KOUKOUY NAN MIYAMI. YANOUWI 7 MWA
ANSENT AP TANN YOUN YOUN TI KOUKOUYETTE....


FANMI KOUKOUYAP GRAND
Se te bl anbyans nan Southwest nan lakou
kay Nancy St. Lger dimanch pase.
Majority medam seksyon dans Koukouy la
te la pou te mete youn ti moman gete nan
k youn kouzin yo k'ap pote youn ti
koukouyt nan vant li depi 8 mwa. Ti
Koukouy f mikalaw. Day chak manman
sa yo gen an mwayn 2 timounn. Yo
benyen nan pisin, yo chante, yo danse epi
finalman yo manje agogo. Anvan manje te
svi, Nansi te louvri kado chak Koukouy
te pote pou kouzin Yanouwi... Se te bl ft.
Ni manman ni bebi kontan.. Yanouwi te
blije prete youn tyk pou l'te bwote kado."
Nou swete-1 pou I'delivre tou dous. San
soufrans. San traka.

VANT-SIYATI
LES YEUX DE LA CHAIR
AUTEUR: EDGARD GOUSSE
SANT KILTIRLMAPOU
MIAMI
DIMANCH 20 JEN 5-7 PM


OUN LIV TOU NEF:
Ngre et Prof
l'cole de Sisyphe
ot Jean Miotel Casthly mounn Sen Mak
ot le Romantisme haitien de 1804 'nos
jours ( en collaboration). Aktylman l'ap
viv e travay km pwofes nan Kebk-
Kanada.
Jean Miotel ap rantre Miami pou vant
siyati Ngre et Prof nan Sant Kiltirl
Mapou... Siveye anons yo.
...Mon rcit,
Ngre et Prof
A L'cole Sijsyth (2003)
creuse en profondeur
Les aberrations
D'une cole secondaire.

cette petite cole de quarter,
Chaque membrede la direction
ou du personnel de soutien
chaque pierre de l'difice,
ont collabor
chacun leur niveau
rssusciter
cette lgende de l'antiquit grecque...


171 l il ill ", I V111 "N.l







FOOTBALL


Mercredi 2 Juin 2004
TT **'.' _-. s_ l rl -inr TT-


CA


12
~.1.


Mlodie
103.3 FM


Port-au-Prince
Haiti


Avec Mlodie FM,
la Vie n'est plus
la mme.


Programme
Dimanche :


LE LEADER

A FAIT SES PREUVES!


C'est pourquoi le public hatien
choisit CAM, sa compagnie
de transferts favorite,
car la garantie du service
personnalis premiere classes
est assure.





CAM, le Pionnier de la livraison
- des transferts d'argent domicile sur Ha"ti
et le Leader du march des transferts
: d'argent sur Hati offre sa clientle
Sla possibility de dpt d'argent
sur N'IMPORTE quel compete en banque en Haiti


SCAM, une tradition trs imite mais jamais gale


7 heures
L' Heu
Classique


r e


10 heures :
Textes et
Prtextes avec
Dominique
Richez


Midi :


L'heure du Jazz
2heures : La
C h a nson
franaise
3 heures : Le Bon
Vieux Temps
Rtro-compas


5 heures :
Chita Tand


Mlodie fait le
point avec ses
invits
6heures:
Compas


9 heures:


Jazz inspired...
Judy Carmichael
et ses invits


)tre difference c'est notre ser


APPELEZ NOUS GRATUITEMENT
USA/CANADA: 1-800-934-0440 HAITI: 800-256-8687 .
Ou faites votre transfer ONLINE: www.camtransfert.com .
"P k Autoris par les department bancaires (e New York, New Jersey. Connecicut
SRhode Island. Massachusetts, Waslington DC. Georgie et Flonde
-7.s gi~~~k;


1Oheure:


Melodie Times


11 heures:


Encore plus de
musique...


Page 20


k'


-I
j,


`" ""


.r,


pzi w tm~




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs