Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00210
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: May 19, 2004
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00210
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text

















Haiti en Marche dition du 19 au 25 Mai 2004 Vol. XVIII No 16


Latortue retrouve un fauteuil
ANALYSE "impromptue", a-t-on soulign. Il aide supplmentaire de 40 millions de
PORT-AU-PRINCE, 17 Mai n'empche que le Dpartement d'Etat a dollars.
x qui c Aconfirm le dcaissement pour Hati d'une D'autre part, Latortue aurait
Heureux qui come Ulysse! Alors que,
le coeur rayonnant :: :::::
d'enthousiasme, le Premier
ministre intrimaire revient d'une
tourne triomphale pour restaurer
l'image du pays et rcolter .
quelques fonds afin d'empcher .
l'effondrement total qui n'est
plus qu'une question de jours, il
ne se doute pas que c'est une
ambiance de cable qui l'attend.
Au lendemain de son
retour, c'est la visit samedi du
ministry franais des Affaires
trangres Michel Barnier.
Jeudi, Grard Latortue
posait sur le person du palais de
l'Elyse avec le president
Jacques Chirac, qu'il aurait
souhait recevoir en Hati dans le
cadre du bicentenaire de notre
indpendance (1804-2004).
La semaine prcdente,
le chef du gouvernement hatien
a t reu par le president Bush,
mme sans tainbour ni trompettes
ni garden suisse. Rencontre Le Premier ministry Grard Latortue reu l'Elyse par le Prsident Chirac
photo courtoisie du Ministrefranais des Affaires trangres


"brlant"
l'assurance de l'Union europenne pour
une envelope d'urgence d'environ 100
millions de dollars.
Mais il n'a ni confirm
ni infirm vendredi lors de sa
conference de press alors qu'il
venait de dbarquer l'aroport
international Toussaint
Louverture, prfrant mettre
l'accent sur le rsultat gnral de
s o sa tourne des deux cts de
Sl'Atlantique pour prsenter un
Sautre visage d'Hati.

Cela pte de toutes
parts ...
Mais une fois les
lampions teints, Latortue risque
de ne plus reconnatre le pays
qu'il avait laiss dix jours plus
tt.
Cela pte dsonnais de
toutes parts ...
Et spcialement au sein
des allis du pouvoir.
Qui sont ces'derniers?
SLa Convergence
Dmocratique;
Le Groupe des 184, dit
(voir Hati-Crise / 4)


Paris et Port-au-Prince renouent
la France, aprs les problmes des dernires ngativement par tous les efforts de l'ancien
annes, o les relations taient affectes (voir Haiti-France / 3)


nouvelles '

bases" ;
PARIS. 13 Mal Le Premier
iiiinire hailiein Grard Laitortue, a
'O.lIhaii que 'Pan, et Port-au-Princee
rvIIIolentl leur c(ioopranioul (luir de
oiM elile, hae," tci a i, tl JacqLl je
Chirane .e rellu Ire ceie ,uiiie 1e In 11,
"rou t% 'llu, parl d'uni niouu t c
dep iut iii eu, ,llt(ton s Il itl a cc
Le President par interini Boniface
Aleandre recevant le ministre
francais des Affaires trangres
Michel Barnier

Lte, .11]aire ir..m ,:rc, i


DROGUE-ACTUALITE

Arrestation

Miami

de Rudy

Therassan
PORT-AU-PRINCE, 18 Mai La
drogue rebondit dans l'actualit hatienne
avec l'arrestation vendredi Miami de Rudy
Therassan, ex-chef de la brigade des
narcotiques de la Police Nationale d'Hati,
de 2001 jusqu' Aot 2003.
Encore un official hatien arrt
dans le cadre d'une investigation fdrale
amricaine sur le traffic de cocaine et la
corruption sous le gouvenrement de l'ancien
president Jean-Bertrand Aristide.
Rudy Therassan a t arrt
vendredi sur l'autoroute Palmeto
(voir Drogue / 8)


JC)IIA,\NNESB(lRG, r.3
Malai .\p '. Jcdu '.eiiauie'. Cii
I(cpihlqiie u cunirairi c aine ci
lI(II llo01 Cnl J;milltiq1, I 'Vii-liclu
PIisideii ih.iitieii .icii BuiaruIII I
(%oirAristiile/7


"So .Anne" aprs une
comparison a t ramene en
prison; l'autre dtenu est un
certain "Douze" qui serait
souponn dans le sabotage
des nieteurs de Boutilier
phol,., ;,iiel Ltou H i.i1


Haiti en Marche
Port-au-Prince
1(11 \ clliue L.amiiiruIIInre au Boi'. \ iia
id 245-191017a\ 2 2 1- 02014
Nliaini

Nl\aznn. Flond.a 331.51-

Fa\ 3(15 756 (J'P')
Nc% .York (14-358- 55>)
Bosion -5(-8 941 -Offl-
Niobntreail 5I433'-I12N
Cilihil i.i1r.IiCq lica ori ieInil Lt c lii
URL' ail- I lil ellil.i llit! L0111





fineL' ,,,u/fII<.IIICauNI EIIL' dl i -11 11 ', bu


- -- --~ '-
---


Llri


iGjr~









I En nlus


En bref ..


Mercredi 19 Mai 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 16


I _________________________________ ___


LA HAVANE

Castro Bush : "Ave, Cesar!",

devant un million de Cubains
LA HAVANE, 15 r lettre ouverte a prsidnt
Mai Fidel Castro a pris ldans la rue eeamricain.
tte vendredi La Havane d'une marche "Vous n'avezni l'autorit morale
gigantesque" de plus de 1,2 million de ni aucun droit de parler de libert, de
Cubains, aprs avoir dfi le president dmocratie et droits de l'Homme", a-t-il
amricain George W. Bush d'un "Ave, lanc aprs avoir observ que "les tortures


Cesar !" en rplique au durcissement de
1' embargo amricain contre Cuba.
Dans une impressionnante
demonstration de force du rgime, la
population de La Havane et de la province
du mme nom, mobilise depuis l'aube
contre "la politique fasciste de Bush", s'est
rpandue en rangs serrs sept heures
durant sur le clbre boulevard du
Malecon, le long de l'ocan Atlantique,
photos des svices amricains en Irak en
tte, accompagnes d'un montage
caricaturant George W. Bush en Hitler.
A 07H40 (11H40 GMT), le
president Fidel Castro, g de 77 ans, dans
son habituel uniform vert olive, casquette
sur la tte, a pris la parole devant la foule
pour lire une "proclamation" en forme de


incroyables appliques aux prisonniers
irakiens ont laiss le monde stupfait".
La propaganda cubaine fait une
utilisation intensive des photos des svices
amricains en Irak depuis leur publication.
'Tout ce qui s'crit sur les droits
de1' Homme dans votre monde et celui de
vos allis qui partagent le pillage de la
plante, est un mensonge colossal", a
ajout le leader cubain, don't le rgime,
inaugur en 1959, est rgulirement
pingl dans ce domaine.
Le president Bush est
responsible de "cet asile de fous qu'est
devenue la politique mondiale", a lanc
le dirigeant cubain.
Fidel Castro a prsent la
(voir Cuba/ 9)


LIBRES OPINIONS

Pourquoi le pays a besoin

de beaucoup de soldats
Sson salaire, le soldat tranger vaut
tr g. facilement vingt ou mme trente fois plus
que le soldat hatien. Un soldat hatien
par Grard Bissainthe gagne aujourd'hui environ 120 ou 150 dol-
Le soldat hatien n'arrive pas la lars US par mois. C'est ce que gagne par
cheville du soldat tranger pour des tas de jour ou sur deux jours un soldat tranger
raisons qu'il est bon de rendre publiques, d'un pays qui se respect. Si donc on veut
parce que le Premier Ministre actuel qui en Hati des soldats de valeur, il faut des
vante urbi et orbi les vertus de l'occupation soldats trangers. Ceux qui objectent que
trangre et demand et redemande des tt ou tard les Hatiens devront puiser dans
soldats trangers; s'obstine garder ces leurs poches pour rembourser les sommes
raisons pour lui. utilises pour payer les beaux salaires des
soldats trangers sont des irresponsables
Premire raison qui n'ont pas encore compris qu'on ne peut
1 e soldat tranter est traner. alors que instaurer la dmocratie sans sacrifices.


le soldat hatien n'est que hatien. Or tout
ce qui est tranger, comme les pps par
example, est de beaucoup suprieur tout
ce qui est hatien, et combien meilleur. Tout
le monde en Hati le sait. Un "soldat pp"
vaut donc beaucoup mieux qu'un soldat
hatien.

Deuxime raison
C'est Titid qui a fait dcouvrir aux Hatiens
(ingrats) la supriorit du soldat tranger,
puisqu'il s'tait entour de soldats trangers
comme gardes du corps. Et ces soldats
trangers, lorsqu'on est venu le kidnapper
(c'est ce qu'il dit) au Palais National, plutt
que de le dfendre, sont parties sans faire
d'histoires, avec une politesse et une
lgance don't des soldats hatiens
n'auraient sans doute jamais t capable.

Troisime raison
Si on juge la valeur d'un soldat


Quatrime raison
Le soldat tranger en Hati a un
comportement beaucoup plus vertueux que
le soldat hatien: il ne cherche pas de
"roulement", ne se lance pas dans des "busi-
ness" ou des combines, comme cela arrive
parfois aux soldats hatiens. Les soldats
hatiens qui prtendent que, s'ils avaient
le salaire.des soldats trangers, ils seraient
au moins aussi vertueux que les soldats
trangers, font preuve d'un mauvais esprit
qui n'est pas tolrable dans un corps
discipline come la gendarmerie ou
l'arme. S'ils le disent trop fort, ils seront
licencis.

Cinquime raison
Le soldat tranger est trs intelli-
gent. Par example, ceux qu'on appelle les
"Marines" sont des gnies: depuis l'ge de
(voir Soldats / 7)


Rpublique dominicaine:


Leonel Fernandez

remporte la prsidentielle
SANTO DOMINGO, 17 Mai Le amricains (OEA) avaient mme demand
candidate liberal Leonel Fernandez, qui a aux parties politiques d'accepter les rsulta
dirig la Rpublique dominicaine de 1996 "qu'ils leurs soient favorables ou no
2000, a t rlu dimanche pour un comme l'exige la Charte dmocratiqu
. iw~i~. f~sl:.&~R ~IeadR'~n8'~ ....':.~~Bi~~'QE


Leonel Fernandez l'emporte au premier tour photo AFP
nouveau mandate de quatre ans ds le Interamricaine" de l'OEA, a indiqu
premier tour de l'lection prsidentielle en dimanche soir leur porte-parole Roberto
recueillant plus de 50% des suffrages, sur Cuellar.
fond de cruise conomique et social. La journe lectorale, marque par
La victoire de M. Fernandez, 50 une forte participation ds les premires

,. M ,


b .


Le president Mejia a concd sa dfaite ds dimanche soir photo AFP


ans, a t reconnue par le president liberal
sortant Hipolito Mejia, 63 ans, dans une
declaration au centre informatique de sa
formation, le Parti de la Rvolution
dominicaine (PRD).
"Je donne pour gagnant le candidate
la prsidence Leonel Femandez, celui qui
gagne, gagne, et celui qui perd, perd", a
dclar dans une ambiance funbre M.
Mejia, probablement sanctionn par les
lecteurs pour la piteuse situation
conomique. Citant des rsultats recueillis
par son parti, M. Mejia a affirm que son
adversaire du Parti de la Libration
dominicaine (PLD) avait recueilli 54% des
voix contre 39% au PRD.
"C' est votre victoire pour tous les
Dominicains de l'intrieur et de
l'extrieur", a dclar le vainqueur, en
arrivant son sige de champagne, acclam
par ses partisans dansant au rythme
"merengue" de l'une de leurs chansons de
champagne "On va les mettre dehors".
La reconnaissance par le president
de sa dfaite est intervene dans une
ambiance de tension peu aprs la diffusion
du premier bulletin de la commission
central lectorale donnant Leonel
Fernandez vainqueur avec 51,16% des
suffrages en se fondant sur 3% des bulletins,
alors que circulaient par ailleurs des
rsultats extra-officiels confirmant la
victoire du candidate du PLD. Les
observateurs de l'Organisation des Etats


heures du scrutiny, a cependant t assombrie
par plusieurs incidents violent qui ont fait
six morts et sept blesss. Le premier s'est
produit peu aprs l'ouverture du scrutiny,
Barahona, une ville touristique situe sur
la cte 200 km l'ouest de Saint-
Domingue, o une discussion dans un
bureau de vote entire militants du PRD et
du PLD a dgnr en fusillade, faisant trois
morts et deux blesss.
Toujours dans la province de
Barahona, prs d'un bureau de vote du
village de Cabral, une famille, vivant
Saint-Domingue et qui venait voter dans
son village natal, a t attaque par un
sergent de l'arme qui a tu deux frres.
En reprsailles, des proches des victims
ont tu ensuite le militaire. Enfin, Villa
Altagracia, 45 km l'ouest de Saint-
Domingue, cinq personnes ont t blesses
lors d'une dispute lie la prsidentielle.
Ces violence ont survenu aprs
une dernire semaine de champagne
lectorale marque par un durcissement des
discours des principaux candidates,
s'accusant de fraude ou de manipulations.
Les operations de vote ont t surveilles
par 3.000 observateurs d'organisations
civiles et 300 trangers de l'Organisation
des Etats amricains (OEA) et du Centre
Carter et pour la premiere fois, les 52.440
Dominicains qui vivent l'tranger ont eu
la possibility de voter.
(voir Elections / 14)


Page 2


L
ts
n
le
il


'


1


c $~ a 7~*ps~_



et







Page 3


Mercredi 19 Mai 2004


Hati en Marche Vol. XVIII No. 16 1 /tI A1i "iAvJ.1I


I r 1 A (-Ti T A IT'TT 'MT NADf l- I


Paris et P-au-P renouent

"sur de nouvelles bases"


(Hati-France ... suite de la lre page)
rgime pour demander une restitution de la dette de
l'indpendance", a-t-il dit l'issue d'un entretien l'Elyse
avec le president franais.
"Aujourd'hui nous savons bien que, lgalement, il
n'y avait aucune base cette demand. Nous voulons
implement renouveler la cooperation sur de nouvelles bases,
et nous souhaiterions que la France nous apporte son
concours. Elle nous l'apporte dj", a-t-il ajout.
Jean-Bertrand Aristide, pouss l'exil le 29 fvrier
la suite d'une rebellion arme et sous la pression des Etats-
Unis et de la France, exigeait le remboursement de 90 mil-
lions de francs or (environ 22 milliards de dollars) que Hati
avait d verser la France au XIXe sicle, titre
d'indemnits, aprs l'expulsion des Franais et la proclama-
tion de l'indpendance.
Grard Latortue a indiqu que Jacques Chirac lui


emem


i


Une nouvelle adresse...



our EUXo SERVI


avait promise l'appui de la France pour l'aide
bilatrale et au sein des institutions financires
internationales. Une conference
international de bailleurs de fonds est prvue
fin juin-dbut juillet.

BARNIER SAMEDI A PORT-AU-
PRINCE
Le chef du gouvernement a invit
Jacques Chirac se rendre cette anne Port-
au-Prince pour marquer ce "renouveau" des
relations franco-hatiennes.
"Aprs 200 ans d'indpendance,
jamais un chef d'Etat franais n'est venu
Hati. C'est le seul cas de tout l'ancien Em-
pire colonial", a-t-il soulign.
"J'ai pens que 2004, bicentenaire de
l'indpendance, c'tait une anne
fantastique et que a aurait une
porte historique considerable. Je
souhaiterais bien que d'ici la fin
de l'anne, on puisse l'accueillir
(Jacques Chirac) Port-au-
Prince", a-t-il ajout.
L'Elyse a confirm que
les autorits franaises taient
i. disposes "se mobiliser
activement" en faveur de Hati.
"La situation volue


IR!
A.


(5u)> 2-e33,-4 Pm*b sesmentiron4.-
-niLfI8lfcOfli pUiirme
www.u IbNTERNItLC ET.fUfl Nie


favorablement, tant du point de vue de la mise en
place d'un chancier lectoral que de la preparation
d'un programme d'action du gouvernement
prsenter la conference international des bailleurs
de fonds", a-t-on indiqu.
Le ministry franais des Affaires trangres,
Michel Barnier, est attend samedi Port-au-Prince
pour discuter de la reliance de la cooperation
bilatrale. l a assistjeudi l'entretien entire Jacques
Chirac et Grard Latortue.


Le gouvernement de Grard Latortue a prt
serment le 18 mars. Le processus de transition
politique doit s'achever fin 2005 par l'lection d'un
president,
Une force multinational de 3.700 hommes,
don't 900 Franais, place sous commandement
amricain, est dploye dans le pays depuis le dpart
de Jean-Bertrand Aristide. Une force de stabilisation
del'Onu comptant jusqu' 6.700 casques bleus et 1.622
policies doit lui succder le ler juin pour un mandate
de six mois. Reuters).


Latortue invite Chirac pour

l'anniversaire de l'indpendance


PARIS, 13 Mai Le Premier ministry
hatien Grard Latortue a invit jeudi le president
Jacques Chirac venir Hati en 2004 pour le
bicentennaire de l'indpendance de ce pays des
Carabes toujours en proie l'instabilit et la
misre.
"Nous avons parl d'un nouveau dpart que
l'on souhaite en Haiti avec la France", a dit le chef
du gouvernement hatien la press l'issue d'un
entretien de 40 minutes l'Elyse avec M. Chirac.
Aprs des relations tendues sous lergime de l'ancien
president Jean-Bertrand Aristide, le gouvernement
hatien souhaite "renouveler la cooperation sur de
nouvelles bases", a-t-il dit.
La France participe avec 900 soldats la
force international de 3.500 hommes, don't 2.100
Amricains, dploys en Haiti depuis dbut mars
pour mettre fin aux violence. Une insurrection
arme et des pressions internationales ont conduit
au renversement d'Aristide qui a obtenu jeudi
l'autorisation de se rendre en Afrique du sud.
"Aprs deux cents ans d'indpendance,
jamais un chef d'Etat franais n'est venu en Hati,
c'est le seul cas dans tout l'ancien empire colonial",
a soulign M. Latortue.
Concernant l'aide franaise, M. Latortue a
affirm que Haiti ne demandait pas de l'argent mais
"plutt d'avoir une ligne de crdits qui seraient mis
la disposition des entreprises franaises pour
raliser des travaux d'infrastructure, notamment dans
le secteur nergtique et le secteur routier".


Le Monde, il avait chiffr les investissements
ncessaires (lectricit, routes, sant, education)
environ 200 millions de dollars par an sur cinq ans.
De son ct, l'Elyse a fait savoir que "la France est
prte se mobiliser activement en faveur d'Haiti sur
le plan bilatral et avec les bailleurs de fonds
internationaux" qui doivent serunir fin juin ou dbut
juillet au Canada.
Le ministry des Affaires trangres Michel
Barnier, qui a particip l'entretien l'Elyse, doit se
rendre samedi en Haiti o il rencontrera le president
par intrim Alexandre Boniface, des membres du
gouvernement et des reprsentants de la socit civil.
(AFP)

Haiti a besoin

d'aide, pas

seulement de

troupes
NATIONS UNIES, 10 Mai Le premier
ministry intrimaire hatien a lanc un appel lundi
devant les Nations Unies pour une assistance
conomique et social, disant que envoyer
uniquement des troupes de maintien de la paix n'est
pas suffisant.
Grard Latortue. oui s'est entretenu avec le


Dans un entretien mercredi avec lejournal (voir Aide)
l (voir Aide / 5)

Fiche d'Abonnement Hati en Marche
Nom

Adresse
6 Mois Un An
Renouvellement
Etats Unis $40,00 $78.00
Canada $ 42,00 $ 80.00
Europe $ 70,00 $ 135,00 Nouvel Abonn )
Amrique Latine $70,00 $ 135,00


IAIRE \


(L'EVENEMENT SOMM
Prsidentielles en Rpublique dominicaine :
Victoire au premier tour de Leonel Fernandez p.2


ANALYSE
Latortue retrouve un fauteuil brlant p.1
LATORTUE EN FRANCE
Paris et Port-au-Prince renouent sur de nouvelles bases p.1
Latortue invite Chirac pour l'anniversaire de l'indpendance p.3
Incontournable dette de l'indpendance p. 12
L'ACTUALITE EN MARCH
Dpart imminent d'Aristide pour l'Afrique du Sud p.l
L'aprs-Aristide marqu par l'inscurit et la misre p.7
Un marathon pour Hati ? p.9
Drogue: Arrestation Miami de Rudy Therassan p.l
LIBRES OPINIONS
Pourquoi le pays a besoin de beaucoup de soldats trangers p.2
ECONOMIC
Hati a besoin d'aide, pas seulement de troupes! p.3
Une aide d'urgence de P'UE ... p.4
L'UE souhaite une normalisation des relations entire Haiti et la
CARICOM p9
INTERNATIONAL
Castro Bush: Ave Csar! p.2
ARTS & LETTRES
Ren Depestre p.10
MasterDji, 10 ans dj p.10
A propos de Haiti n'existe pas de Christophe Wargny P. 11
SANTE
Le traitement hormonal de la mnopause doit tre bref p.14
POLITIQUE
Essentiel et fundamental l'intgrit des lections p.16
Le doigt dans la plaie p.14
< -_____________ --- ..


0, ru Faubrt'








Page 4I



Latortue ret
(Hati-Crise ... suite de la 1re page)
socit civil;
Les ex-rebelles;
Les tudiants;
La press patronale.
Et autres...
Aucun de ces derniers ne se dclare dsormais
satisfait des performances du pouvoir intrimaire dirig
par le Premier ministry Grard Latortue.
La Convergence, qui est un regroupement des
principaux parties de l'ex-opposition au pouvoir Aristide,
est le moins vocal de tous ces groups, celui qui semble
le moins obnubil par les alas d'une conjoncture trop
onctueuse et diverse.
Bien qu'ayant t les premiers lancer le cri
d'alarme, appelant au respect de la constitution selon
laquelle les lections doivent tre tenues trois mois aprs
la nomination du pouvoir intrimaire...

Les coureurs de fond ...
Puis la Convergence Dmocratique range son
pe, signant avec le pouvoir intrimaire et le Groupe
des 184, celui-ci domin parle secteur priv des affaires,
un consensus de transition ... (qui semble avoir t un
peu oubli).
Aujourd'hui les parties de la Convergence
semblent consacrer le plus clair de leur temps se
prparer pour les prochaines lections
fixes en 2005, avec leur experience
de la lutte politique. En vritables t,
coureurs de fond.
Quant aux ex-rebelles, ils
font figure jusqu' present de dindon
de la farce. De guerre lasse, les .
militaires dmobiliss, qui ont donn
le dernier coup de pouce pour
renverser le rgime Aristide, se sont
rsigns renoncer leur ambition de 0
remettre sur pied les forces armes
(dissoutes en 1994) pour accepter leur .. "
integration (toujours controverse) *, '
la force de police national. '. "

Tout l'effet d'une
douche froide...
Quant la branch civil de n
"la branch arme de l'opposition", les i
fronts X et Y, aux Gonaves, au Cap-
Haitien, Hinche, elle ronge son frein.
La reddition de l'ex-leader
paramilitaire, Louis Jodel Chamblain,
qui a prfr la prison que de retourner
en exil, lui a fait l'effet d'une douche
froide.
En plus des habiles
manoeuvres de la force multinational
(franais au Cap, chiliens dans le
dpartement du Centre) pour



Pat Plus Bakery I&c


11638N.E.2dAvc. Cateingpei
i n.i, FL 33161 Catedng Splcialist
NMiaB,FL33161 Ckcs, Palics, Hors d'oeures
TTe-t30S.7569M For al Ocasions


TNE ANALYSE


Mercredi 19 Mai 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 16


rouve un fauteuil "brlant"
reprendre peu peu possession des commissariats, des douanes et Ce ratiboisage s'tendjusqu'aux domaines littraire,
autres institutions publiques don't les rebelles avaient pris le artistique et cultural (o le pays compete si peu de
contrle. talents).


Les tudiants. De leur ct, c'est le ras le bol devant la
hausse vertigineuse
des prix, la
disparition presque
total de l'lectricit '
(au point que le
Premier ministry se
rjouissait vendredi
que l'on soit pass
de 1 heure 4heures .
de distribution par '
jour et c'est pas
vident!), la
remonte de
l'inscurit (selon
une moyenne de 3
4 cas de hold-up,
kidnapping ou
assassinate par jour)
etc.


De plus, on applaudit (et on en redemande)


Les tu-
diants se dclaent Le chef du Groupe des 184 en tte d'une manifestation demandant le dpart d'Arisi
prts redescendre dans la rue. photo Yonel Louis


M


Tout cela sur un
fond de mcontentement
gnral, et de dsap-
pointement chez les
categories qui ont le plus
souhait, voire active-
ment recherch, la chute
du rgime Lavalas, leurs
yeux symbol d'anarclio-
populisme absolu, de
gabegie administrative et
de corruption.

"Chasse aux
sorcires" ...
Enfin, dans ce
concert de protestations,
Lavalas essaie aussi de
faire entendre sa voix,
dnonant ce qu'il
appelle une "chasse aux
sorcires" contre ses ex-
dirigeants et ses partisans.
De fait, aujour-
d'hui comme hier, il
apparat que le principal
dnominateur entire tous
ces secteurs qui ont men
la lutte contre le regime
Lavalas, c'est toujours la
"haine"...


Rebelles des Gonaves Dans leurs
avant le 29 fvrier revendications au gou-
photo AFP vehement Latortue, tous
rclament la poursuite du limogeage des Lavalassiens
dans l'administration publique (plusieurs milliers de
rvocations ont dj eu lieu, sans aucune compensation;
2.000 programmes la Teleco), renvoi pur et simple
de tous les directeurs d'institutions autonomes,
fermeture des mdias d'Etat pour "restructuration" etc.


etvrans tout oLr

Tous les appeals international sont ratuits !
S('mit ls uteIsa1cirs Comcel)


tuSs ie.ii'ici,,5 d Cic'l
onl le c li' &luitrc<4), Cmie pYn,crpSl
(59) 4 x x xxx


l'arrestation d'ex-dirigeants Lavalas, de leaders
d'organisations de la base (OP), ex-dlgus
dpartementaux, etc.
Tous prts, en un mot, utiliser l'pithte
Lavalas pour carter un concurrent, y compris dans
le priv. (Eternel recommencement: comme sous
Duvalier, l'appellation de "camoquen"; puis la chute
de Duvalier, celle de tonton macoute). On n'entend
partout que. dnonciations, vraies ou fausses, et
insinuations; le tout rsum dans une expression trs
vague dite clameur publique ... Que le ministry de la
Justice le veuille ou non, ses prisons sont aujourd'hui
remplies, non des milliers de gangsters de tout acabit
qui se sont vads le 29 fvrier dernier et qui svissent
abondamment dans la capital, mais de gens arrts
pour toutes sortes de raisons, et d'abord leur
appartenance Lavalas.
Mme aprs les trente ans de duvalirisme,
on n'avait pas vu un tel esprit de revanche.

Approche diffrente choisie par les
Amricains ...
Cependant Lavalas pas mort !
L'ex-parti au pouvoir a appel une
manifestation ce mardi 18 mai la capital.
A ce sujet, soulignons le jeu extrmement
fin des Amricains. Aprs avoir "mat" les quarters
populaires les plus pro-Aristide ( Port-au-Prince:
Cit Soleil et Bel-air) par des raids muscls accomplish
dans les premiers jours de l'intervention trangre,
vendredi c'est "en direct" de la zone la plus
nausabonde de Cit Soleil que l'ambassadeur
amricain James Foley a annonc le lancement d'un
programme de 4 5 millions de dollars de creation
intensive d'emplois.
Les Amricains semblent avoir choisi une
approche politique allant de bas en haut.
Tandis que les autres partenaires de la
coalition au pouvoir fonctionnent dans le sens
(voir Haiti-Crise/ 5)


Aide d'urgence

de l'UE
PORT-AU-PRINCE, 13 Mai La Commis-
sion Europenne a accord 5,4 millions d'euros d'aide
humanitaire d'urgence pour secourir les victims de
la cruise socio-conomique qui frappe Hati, a annonc
jeudi Port-au-Prince un communique de la
Dlgation europenne en Hati.
Cette nouvelle aide s'ajoute celle de 1,8
million d'euros d'aide humanitaire accorde la mi-
mars.
L'aide contribuera amliorer l'accs l'eau,
aux installations sanitaires et aux soins de sant ainsi
qu' fournir une aide alimentaire aux victims
affectes par l'effondrement socio-conomique actuel
du pays, indique le communique.
Cette aide s'effectuera par l'intermdiaire de
l'Office d'Aide Humanitaire (ECHO) precise le texte.
(AFP) -

"A HAUTE VOIX"
la chronique littraire de
DOMINIQUE BATRAVILLE
MELODIE FM 103.3 FM


Com1-mCEL401-
401-5500 401-5566


I








Mercredi 19 Mai 2004
Uit; Mn /9irh L V,1 YVITTII N 16


Page 5


DE L'ACTUALITE


ILaiti en iviarcne voi. A o. io 1 V e 2-d u -1A u - %-, il -


Cela gronde de partout...
(Hati-Crise ... suite de la page 4)
contraire: partir du haut. L'alliance pouvoir-secteur priv. Et le reste viendra
par surcrot.
Il suffit de lire les publications et d'couter les radios de ce qu'il faut
bien appeler aujourd'hui la press patronale.


Pouvoir derrire le trne ...
Et c' est dans ce context qu'intervient la sortie fracassante du Groupe
des 184 que dirige l'industriel Andr Apaid. Le jeudi 13 mai, la surprise tait
total quand les deux porte-parole, Yanick Lahens et Anthony Barbier, ont ouvert
le feu boulets rouges sur le gouvernement intrimaire.
On sursaute. Le Groupe des 184 n'est-il pas considr comme le ..
principal support local du pouvoir en place? Une sorte de pouvoir derrire le *
trne ...
On sursaute d'autant plus que la veille, sinon le jour mme, des
reprsentants emblmatiques du secteur en question n'en continuaient pas moins
se fliciter de la conjunction total de leurs intrts avec les objectifs du pouvoir
Latortue. Le Premier ministry lui-mme saurait-il tre davantage un aptre de la
modernisationn" conomique, de I'ajustement structure sauvage (milliers
d'employs publics rvoqus sans aucune measure d'accompagnement), cessation
de la rforme agraire (les grands dons sont remonts sur les terres en litige,
refoulant les paysans leur rang sculaire de "de-moiti"), des restrictions...
budgtaires (d'o le black-out prolong) etc. Visit
Alors? progr
SLe Groupe des 184, qui se proclame jusqu' present socit civil (et non le
group d'intrts qu'il est en ralit), a-t-il pris amplement conscience de la grogne
populaire, que le torchon brle, et essaie-t-il de manoeuvrer pour ne pas se faire couper
l'herbe sous le pied, et pour garder la solidarity des tudiants, des petits professionnels
des classes moyennes qui ont fait le plein lors des manifestations qui ont mis mal le
rgime de Jean-Bertrand Aristide?

Folie des grandeurs ou ivresse des hauteurs !...
Est-ce une tentative de gagner sur les deux tableaux? Etre la fois dans le
pouvoir, si ce n'est le pouvoir en mme temps que le watchdog de l'intrt gnral et
du bien commun! ...
SOu est-ce une manoeuvre purement politicienne? La lune de miel avec le
gouvernement Boniface Alexandre presidentt par interim) / Grard Latortue est-elle
dj termine?
Ou enfin que le Premier ministry intrimaire ne renoue avec la tradition des
caudillos hatiens qui reviennent toujours de leur passage dans les grandes chancelleries
trangres gonfls bloc? Folie des grandeurs ou ivresse des hauteurs! Reu coup sur
coup par les presidents Bush et Chirac, faut le faire! Et salu par les "deux puissances
occupants" pour employer le language d'une certain extrme-gauche comme'cefui-
l capable de remettre sur les rails la pauvre et turbulente petite Hati.


~'*\ -'
.., .-


:e de l'Ambassadeur James Foley le jeudi 13 mai Cit Soleil, d'o il a annonc un
amme de creation d'emplois dans le domaine de l'assainissement comme solution


Manifestants pro-Aristide
Cependant Latortue ne fait rien Cependant dehors le tonnerre gronde,


pour viter ce genre d'observations. Qui
plus est, il s'en moque royalement.
Vendredi lors de sa conference de
press de retour au pays, il a encore affich
la mme attitude: c'est prendre ou
laisser! Bien sr, tapant surle Lavalas bras
raccourcis, mais au fond semblant traiter
tout le monde par-dessous la jambe. Avant
moi, y avait rien; aprs moi, le chaos!
Tout cela est bien dommage.


aussi sourd et aveugle que jamais.
Car aujourd'hui nous parlons d'un
pays qui a perdu la boussole, sans repre, sans
modle, sans aucune rfrence quelconque ...
Y compris dsormais aussi 1' Histoire, tout cela
se passant l'anne mme du bicentenaire de
l'indpendance.
Et pour finir prt retomber chaque
fois dans les mmes ornires.
Haiti en Marche, 17 Mai 2004


Haiti a besoin d'aide, pas

seulement de troupes


(Aide ... suite de la page 3)
Secrtaire gnral Kofi Annan, a dclar
aux reporters que les nombreuses armes
qui circulent en Hati sont un problme,
mais qu'il croit que les troupes des Nations
Unies attendues en Hati seront suffisantes
pour accomplir le dsarmement
'facilement et rapidement."
Quelque 3.500 militaires
trangers, la moiti venant des Etats-Unis,
et les autres de France, du Canada et du
Chili, sont actuellement en Hati. Ils seront
remplacs en juin prochain par une force
onusienne de 6.700 militaires et 1.622
policies civils.
Latortue a dclar cependant aux
reporters: envoyer des troupes n'est pas
assez parce que la racine du problme
se trouvent la pauvret et le chmage.
Latortue, qui rendait visit ce
mardi au Prsident Jeacques Chirac
Paris, a prcis que l'aide est ncessaire
pour tablir des entreprises de taille petite
et moyenne et pour reconstruire les
institutions publiques.
Il n'a pas dit combien d'argent
serait ncessaire, mais il a ajout que les
estimations sont l'tude.
Il a dit qu'il comprend les


hsitations des donateure. Latortue, un ancien
employ du Fonds de Dveloppement des
Nations Unies, a indiqu qu'il a t impliqu
dans une tude en 1999 sur l'impact de l'aide
trangre en Hati.
"Cela ne pouvait pas marcher" cause
du manque de transparence, et le mauvais usage
des fonds, a dit le Premier ministry provisoire.
'Tous ces problmes pendant les dix annes
coules ont fini par aboutir un point qu'ils
ne veulent plus donner de 1' argent aujourd'hui
au gouvernement hatien" et acheminer plutt
les fonds par des organizations non
gouvernementales (ONG).
Quoi qu'il en soit, "Aristide est
derrire nous maintenant" a conclu Grard
Latortue, "et nous cherchons aller de l'avant
pour reconstruire le pays."


L'UE souhaite une

normalisation des

relations entire

Hati et la

CARICOM 9


REQUEST FOR PROPOSALS (RFP) No 411

INVESTMENT MANAGEMENT SOFTWARE

The Finance Department Cash Management Division requires the services of an
Investment Management software to provide various investment monitoring, maintenance
and reporting software tools throughout the contract terms.

The County is the largest county in the southeastem United Sates in terms of population,
which in 2003 was estimated at 2,346.000 residents. The Count currently invests
approximately $ 3 billion exclusively in short term fixed income instruments.

The current Application Service Provider (ASP) houses the investment management
software at a remote site from where they provide al system maintenance and software
upgrades. Miami-Dade County seeks a system, which will provide these same benefits.
The provider will take primary responsibility for report creation and generation. The
expected number ofusers will be six (6). There may be as many as fifty separate
portfolios on the system, although many different funds may be pooled together for
investment purposes. Additionally, the number of daily transactions will normally range
from five (5) to approximately twenty (2). Miami-Dade County uses an accrual based
accounting systems recognizing income and amortization on a monthly basis where the
portfolios are market to-market on a monthly basis.

It is anticipated the County will issue an agreement for a three (3) year period with seven
(7) one (1) year options to extend the term at the County's sole discretion

Contact Measures
A Selection Factor contact measure is applied to this solicitation.

To Request a Cop of the RFP Solicitation Package
The RFP solicitation package, which will be available starting May 14, 2004, can be
obtained at no cost on-line at 222.miamidade.bov'dpm. The package can also be obtained
though the Vendor Information Center (305)375-5773), Department of Procurement
Management, 11 NW1 I Street, Suite 112, Miami, FI 33128-1074 at a cost of$ 16.50 for
each solicitation package and an additional $ 5.00 ffor a request to receive the
solicitation package through the United States Postal Service. For your convenience, we
now accept VISA and MasterCard. To request the solicitation, package through the
United States Postal Service mail requests with the following information: The RFP
number and title, the name of proposer and contact person, complete address to be mailed
to, telephone number and fax number, along with a $21.50 check or money order make
payable to: Miami-Dade Board of County commissioners.

Pre-Proposal Conference A Pre Proposal Conference is scheduled for May 28, 2004 at
10:00 am (local time) at Department of Procurement Management, Suite 1300,
Conference RoomA, 111 NW 1I Street, Miami, FI 33128-1074. Attendance is
recommended but not mandatory The Contracting Officer for this RFP is Rogelie E.
Anasagasti and may be contacted at (305)375-5663 or by e-mail at

Deadline for Submittal
Deadline for submission of proposals is June 25, 2004 at 2:00 pm ) Local Time) at
Miami-Dade County, clerk ofthe Board of County commissioners, 111 NW 1l Street, 171'
Floor Suite 2020, Miami, Florida 33128-1983. This RFP is subject to tle County's Cone
of silence Ordinance 09-106


1


r-


i i I S

.44,m-'






I Western Union I


Mercredi 19 Mai 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 16


~I
I~
i

i
s
.~.
E
rg-,
---'~


N


,.a.


- -w--, .r ;,;'t--.-- '' .
,' :, .


Payez
y


00
on


pour envoyer $10000



aBRQuit-auy ilin et n'iinmitUei e Hal

Rou le mim Rix caonoamigpe.
Ur u _e


3 minutes d'appel tlphonique
gratuit chaque transaction.(')

Le cot du transfer est 9% du montant total envoy. Les prix sont sujets des modifications.
(1) Le numro'PIN' est valuable pour les appeals Internationaux fats partir des USA. Certain tlphones publics ne permettront pas d'effectuer ces appeals. Ce service tlphonique est offer par une compagnie tiers, en accord avec le tariffs
tablis par les agencies gouvernementales. Western Union n'est pas responsible des numros PIN perdus ou vols. Cette offre est valuable seulement jusqu'au 31 dcembre 2004. Les appeals doivent tre faits dans les 30 jours suivant la reception
du numro'PIN'.
Cette offre est valuable auprs des agents participants. Pour le service aux clients, appelez le 1-877-984-1726.
Western Union nanclal Services, Inc. Est autoris par le NewYork Department of Banking fire des transfers d'argent. 2004 Western Union Holdings, Inc.Tous droits rservs. Le nom WESTERN UNION, le logo et les marques de services sont
les proprits de Western Union Holdings, Inc.et sont enregstrs et/ ou bien utiliss aux USA et dans plusieurs pays trangers.


Page 6


i "'~y y % -yU-- -- A


91
, ~

'

I:
t.
..
--
i.j:








M1alu en r iarcne vol. AvI 20 Io. io I I


DEPART IMMINENT


Aristide en instance de dpart pour l'Afrique du Sud
(Aristide ... suite de la 1re page) fficielle auprs du gouvernement sud-aricain pour qu'il personnellement responsible de beaucoup de souffrances
Aristide et sa famille vont pouvoir veir en Afrique du autose venir en frique du Sud humaines et sa politique a t un affront aux principles de
Sud, qui les a autoriss jeudi y sjourner La date d'arrive de M. Aristide n'a pas t bonne governancee, a dclar le porte-parole de la DA
"temporairement". annonce par Pretoria, mais selon le quotidien sud-africain pour les affaires trangres, Douglas Gibson.


En annonant la venue
prochaine dans leur pays de l'ex-.
prsident hatien, les responsables
sud-africains ont vit de parler
d'asile politique.
"Il s'agit d'un arrange-
ment temporairejusqu' ce que la .
situation Hati se stabilise et Y ...
qu'Aristide et sa famille puissent
y retourner", a dclar le porte-
parole du gouvernement, Joel
Netshithenzhe.
Essop Pahad, ministry
la prsidence de la Rpublique, a ...
prcis que la decision d'accueillir .
M. Aristide a t prise la suite
de discussions avec "les dirigeants
des Etats-Unis et de la France",
deux pays accuss par l'ex-
prsident d'tre l'origine de son.
dpart d'Hati en dbut d'anne. :
"Tout le monde tait
d'accord pour que nous '
accueillions temporairement le
president Aristide", a ajout M.
Pahad. Confront une insurrection arme L'ex-prsident Aristide et sa famille pourraient laisser la Jamaque cette semaine
et des pressions internationales, M. Aristide a d pour l'Afrique du Sud photo AFP l'incomprelensioh en
abandonner le pouvoir et quitter Hati le 29 fvrier. This Day, lui, sa femme, ses deux enfants et deux gardes du ler janvier 2004 PC
A .,., .. corps seront en Afrique du Sud ds la semaine prochaine. bicentenaire de l'indp


Apres un sejour ue ueux semaines en repuuique
centrafricaine, il s'tait rendu en Jamaque, o il se trouve
avec sa famille depuis le 15 mars.
De la part de l'ancien president hatien, la
Communaut conomique des Carabes (Caricom) avait
dpos lundi par l'intermdiaire de la prsidence
mozambicaine de l'Union africaine (UA) une demand


Leur sjour sera entirement pris en charge
financirement par l'Etat sud-africain, a indiqu le porte-
parole du gouvernement.
Le principal parti sud-africain d'opposition,
l'Alliance dmocratique (DA, droite librale) a condamn
la venue de M. Aristide en Afrique du Sud. "Il est


M. JGison s'est en outre
demand pourquoi les pays
"responsables de son dpart du
pouvoir", la France et les Etats-
Unis, ne "le prennent pas en
charge en exil". "Pourquoi ne pas
l'envoyer Paris ?", s'est-il
interrog.
Les partisans de son
accueil rappellent que l'Afrique a
un devoir envers l'ancienne
colonie franaise de Hati, qui fut
en 1804 le premier pays au monde
se librer de l'esclavagisme et du
colonialisme.
"Ce fut la premiere
rvolte russie d'esclaves", a ainsi
soulign Kader Asmal, president
de la commission des Affaires
trangres l'Assemble national
sud-africaine. "Deuximement, ce
fut la rvolte de Noirs contre le
colonialisme: on ne peut pas
oublier cela", a-t-il ajout.
Le president sud-africain
Thabo Mbeki avait provoqu
tant le seul chef d'Etat assister le
ort-au-Prince aux crmonies du
pendance de Hati.


L'Afrique du Sud a demand dbut mars une
"enqute" sous les auspices de l'Onu pour clarifierr les
circonstances ayant conduit au dpart" de Haiti de M.
Aristide, qui a affirm avoir t victim "d'un coup d'Etat"
et "d'un enlvement moderne" orchestras par Washington
et Paris. (AFP)


En Hati, l'aprs-Aristide res
La monte de la 1 0 1
: mon,"o par l'inscurit et par la
dlinquance, la hausse des prix et insecurite et pa la
l'absence de progrs visiblesPr
alimentent une impatience LE MONDE I 12.05.041
grandissante au sein de la population. Le chef du
gouvernement provisoire, en visit Paris le jeudi 13 mai, Port-au-Prince de notre envoy special


invoque la faiblesse de l'Etat et la lenteur de l'aide
international.


Pourquoi le pays a

besoin de beaucoup

de soldats trangers!
(Soldats ... suite de la page 2)
deux ou trois ans, ils parent anglais "kou ratt". Alors que
beaucoup de soldats hatiens, mme aprs vingt ou trente
ans, ne parle absolument pas anglais.

Sixime raison
Le soldat tranger ayant un bon et beau salaire
fait marcher le commerce. Le soldat haitien ayant un salaire
minable n'apporte rien au commerce. Le Premier Ministre
a certainement dj fait le calcul que si notre pays pouvait
avoir cent mille soldats trangers, il deviendrait un pays de
cocaine.
Il y aurait encore beaucoup d'autres raisons. Mais
ceux-l devraient largement suffire pour que maintenant
tous les Haitiens appuient le Premier Ministre lorsqu'il
demand toujours plus de soldats trangers.

Avec soldats trangers
Bientt tout moun pwal manje

Grard Bissainthe
gerarbis@att.net
mercredi 12 mai 2004

UNE BONNE OCCAS
Maison toute neuve
Vivi Mitchell, Ption
4 chambres coucher
4 toilettes, avec jacouzi dans la cham
Une "dpendance" pour le pe
Information, contactez M. ou Mme Noel au numi
Ou l'adresse internet suivante: Lochai
Ou Monsieur Raymond en Haiti: (50


Un peu plus de deux mois aprs le dpart en exil
de l'ex-prsident Jean-Bertrand Aristide, la population
hatienne, don't le lot quotidien ne fait qu'empirer, manifeste
une impatience grandissante. "Nous ne recevons gure plus
de 30 minutes d'lectricit par jour", se plaint Lys
Ambroise, un habitant de Port-au-Prince qui a bien du mal
faire fonctionner sa petite entreprise d'informatique. Sur
l'avenue John-Brown, au centre-ville, une escouade
quipe de pelles et de brouettes rouilles ne sait trop
comment s'attaquer aux ordures qui s'accumulent sur les
trottoirs et qui obstruent une parties de la chausse. La
revalorisation de la gourde la monnaie locale par rapport
au dollar n'a pas empch les prix du riz, de l'huile et
d'autres products de premiere ncessit d'atteindre de
nouveaux sommets. "Nous n'y pouvons rien : c'est la
consequence des pillages qui ont dvast les entrepts lors
du dpart d'Aristide", explique un commerant.
L'inscurit demeure la grande preoccupation des
Hatiens. "On ne voit pas encore de politique de
dsarmement avec l'appui de la communaut
internationale, dplore Micha Gaillard, un leader de
l'opposition M. Aristide qui apporte aujourd'hui un
"appui critique et constructif" au gouvernement de
transition. Les attaques main arme, souvent en plein
jour, et les enlvements avec demand de ranon se
multiplient.
"Les "chimres" -milices armes de l'ancien
rgime-, qui ne reoivent plus d'argent du palais national
ni des ministres, se sont ouvertement reconverties dans la
criminalit de droit commun. De dangereux criminals
vads du pnitencier lors des troubles de janvier et de
fvrier, ainsi que d'anciens policies, sont impliqus dans
la vague de
SION dlinquance qui
a louer n'pargne pas les
-VilleHati diplomatss,
V raconte un am-
bassadeur
bre principal, europen.
Personnel "Il y a
Ero suivant: 786-356-7297 beaucoup de d-
rd@hotmail.com senchantement. On
9) 404-9676 esprait mieux,


;te marqu
Ssurtout en ce qui concern la
m isere scurit. On a l'impression que
le gouvernement patauge dans
une boue gluante", rsume Rony Smarth, ancien premier
ministry. "L'hritage est lourd, mais le gouvernement ne
l'a pas bien expliqu. Pourquoi tarde-t-on tant mettre
Aristide en accusation, placer ses biens sous scells ?",
s'interroge Hrold Jean-Franois, qui dirige la station
Radio-Ibo.
Pas plus que les "chimres", les rebelles du Front
du Nord, qui ont port l'estocade finale au rgime de Jean-
BertrandAristide, n'ont remis leurs armes. Le nord d'Hati,
qui a servi de base ce front htroclite compos de
militaires dmobiliss et d'anciens partisans dus de M.
Aristide, chappe toujours largement au contrle du
gouvernement. Leur leader, Guy Philippe, laisse planer le
doute sur de futures ambitions politiques.
La presence de3 500 soldats amricains, franais,
canadiens et chiliens a mis fin aux violence politiques et
aux pillages. Mais le mandate de cette force dploye dans
l'urgence arrive son terme fin mai. Elle doit tre
remplace par 8 322 casques bleus de l'ONU, don't le
principal contingent viendra du Brsil. A quelques semaines
de son dploiement, on ignore toujours la composition
exacte de cette nouvelle force international. Les pays
francophones africains, comme le Sngal oule Bnin, sont
sollicits.
"J'espre que, partir du lerjuin, les troupes des
Nations unies se montreront plus actives pour nous aider
dsarmer, pour accompagner notre police dans cette tche",
souligne le premier ministry, Grard Latortue, qui visit
Bruxelles et Paris aprs s'tre rendu Washington. L'une
de ses priorits est de renforcer la police, qui compete 2
500 hommes mal quips et dmotivs. Plus de 20 000
candidates se sont manifests lorsque le ministry de la
justice, Bernard Gousse, a annonc une operation de
recrutement de policies. "On pourra utiliser rapidement
d'anciens militaires dmobiliss qui n'ont pas particip
des violations des droits de l'homme et qui n'ont pas t
impliqus dans le traffic de stupfiants", assure M. Latortue.
Si le gouvernement provisoire n'obtient pas
rapidement des rsultats tangibles sur le plan conomique
et en matire de scurit, de nouvelles convulsions sont
craindre. Rfugi en Jamaque, d'o il pourrait
prochainement se rendre en Afrique du Sud, M. Aristide
compete sur une victoire des dmocrates aux Etats-Unis pour
faciliter son retour en Hati. Il a toujours l'appui d'une parties
du "black caucus", le group parlementaire noir, qui a repris
(voir L'Aprs-Aristide / 9)


I


r-


I


Page 7


Mercredi 19Mai 2004


1







Page 8


TRAFFIC DE DROGUE


LA DROGUE REVIENT DANS


Arrestation Miami
(Drogue ... suite de la 1re page) Les 4 informateurs co
Expressway par le Florida Highway Patrol et conduit en condamn pour traffic de drogi
prison. et un autre ex-officiel de haut


Therassan, 39 ans, qui, selon les documents
judiciaires, possde une luxueuse residence Wellington,
dans le comt de Palm Beach (Horide), d'une valeur de
$350.000, devait comparatre ce lundi 17 Mai devant un
magistrat fdral Miami sous l'accusation d'avoir
conspir pour introduire de la cocaine aux Etats-unis.
I est le second official de haut rang des forces de
scurit hatiennes arrt sous l'accusation de traffic de
drogue depuis le dpart d'Aristide du pouvoir le 29 fvrier
dernier.
L'administration Bush et les officials du
Dpartement amricain de la Justice ont dclar
publiquement que les autorits judiciaires de Miami sont
en train d'investiguer si Aristide lui-mme a t corrompu
par l'argent de la drogue alors qu'il se battait pour garder
le pouvoir, crit le Orlando Sentinel, dition du 15 mai
2004.
Carlos Castillo, un porte-parole pour le bureau
du Procureur fdral Miami, a dclin tout commentaire
la question de savoir si l'arrestation de Rudy Therassan
amne les accusateurs un pas de plus vers Aristide.
Ira Kurzban, l'avocat amricain qui reprsente
Aristide, a ni que 1' ancien president hatien ait jamais eu
quelque chose voir avec la drogue.
Le mandate autorisant l'arrestation de Therassan
dcrit l'ampleur de l'investigation mene en Hati par la
Drug Enforcement Administration (DEA) "dans les
activits des trafiquants de drogue qui utilisent Hati comme
un point de transit pour envoyer et recevoir de la drogue
ainsi que des revenues illgaux" entire la Colombie et les
Etats-Unis.
Selon le document prpar par l'agent de la DEA
Noble Harrison, quatre sources confidentielles ont aid le
juge fdral David Weinstein btir un dossier liant
Therassan au traffic de cocaine, des paiements illgaux,
ainsi qu' l'assassinat supposment sur ordre du
gouvernement hatien du prsum trafiquant de drogue
Hector Ktant.


attendant de passer lui aussi en
Le dossier rapproche a
chef de la scurit d'Aristide,
Hector Ktant, le trafiquant
condamn le 25 fvrier demie
avoir introduit plus de 30 tonnes
Oriel Jean, 39 ans,
confiance d'Aristide. Il a t o
Miami, et accus officiellement
dernier.
Selon l'avocat de Ori
coupable.
Quant Jacques Kta
sentence le 25 fvrier dernier, il
tirade, accusant entire autres Jea
t son associ dans le traffic d
trahi en le livrant la DEA.
Il a prtendu avoir faii
parti politique d' Aristide et s
On a rapport que Jacc
le tribunal pour obtenir une dii
Il a aussi accus Ar
hatien de la mort de son frre
Le mandate dress coni
que Hector Ktant payait The
anti-narcotiques de la PNH, pc
cocaine. Jusqu' ce qu'une dis
Selon l'un des infor
present, Therassan a abattu He
Un autre informateu
gouvernement hatien qui ava
tuer Hector Ktant en fvrier 2
Cet informateur a ajo
avoir pris dans la poche de sa
d'officiels hatiens impliqus d
Plus tard, Therassan a
la DEA au sujet de la fusillade
essayait de prendre son arme 1


MIAMI-AE


REYINYON PIBLIK

Asanble Gouvna.n ganizasyon Planifikasyon
Metwopolitn (MPO) pou Zn Ibanizasyon Miami ap f
yon reyinyon piblik jou Jedi 24 Jen 2004 a 2:00 p.m.
nan Sal Reyinyon Komisyon Konte an, Stephen P.
Clark Center, 111 NW First Street, Miami, Florida, pou
jwenn apwobasyon sou:

Mizajou

2004 Transit Development Program

(TDP)

Mizajou TDP 2004 ap prezante anviwonnman
operasyonl MDT, angajman amelyorasyon yo ak
amannman 5-an sou Svis Plan Rekomande (RSP), an
menm tan tou analiz finansyl sou amelyorasyon ki
pwopoze yo pou transp piblik lan pandan peryd
2005-2009.

Tout moun ki enterese yo envite vini nan reyinyon sa a.
Pou jwenn yon kopi TDP ak/oswa plis enfmasyon,
tanpri kontakte Sekretarya MPO an, Stephen P. Clark
Center, 111 NW First Street, Suite 910, Miami, Florida
33128, phone: (305) 375-4507; e-mail:
mpo@miamidade.gov ; sitwb: www.co.miami-
dade.fl.us/mpo. Se Iwa Konte Miami-Dade pou li swiv
tout rgleman ekzije pa Iwa sou moun enfim "
Americans with Disability Act". Pou yon entprt lang
siy, tanpri rele omwens senk jou davans.


Mercredi 19 Mai 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 16


- 1


1


I ---~- -~` ~~~~


I


)l
1u


L'ACTUALITE POLITIQUE


de Rudy Therassan
nmprennent un Hatien dj l'arrter, et donc que lui et les autres policies avaient tir
ue et blanchiment d'argent en tat de lgitime de defense.
rang de la police hatienne Un des informateurs dit qu'il a pay 150.000
i jugement Miami. dollars Therassan pour chaque avion de cocaine qu'il lui
aussi Therassan de l'ancien permettait de dbarquer sur la Route 9, une autoroute non
Oriel Jean, et du frre de loin de Port-au-Prince.
Jacques Ktant qui a t Therassan tait suppos ensuite distribuer l'argent
;r 27 ans de prison pour 15 ou 20 personnel assurant la protection de la drogue.
s de cocaine aux Etats-Unis. Le mme informateur dit avoir utilis des maisons
tait l'un des hommes de appartenant Therassan pour cacher la cocaine.
arrt Toronto, extrad Selon Ira Kurzban, l'investigation sur des liens
Sde traffic de drogue en mars prsums de 1' ex-prsidentAristide avec le traffic de drogue
est politiquement motive.
el Jean, celui-ci plaide non Selon le New York Times (dition du dimanche
16 mai), citant un diplomat trs au courant de
ant, aprs avoir entendu sa l'investigation en course, une inculpation contre l'ex-
s'est lanc dans une longue president Aristide n'est pas carter dans "quelques mois
n-BertrandAristide d'avoir d'ici."
de cocaine avant de l'avoir Pour Robert Maguire, directeur de programmes
en affaires internationales Trinity College Washington
t des versements massifs au et un expert d'Hati: "Cela semble en effet une entreprise
;es oeuvres de charit, politiquement dirige."
ques Ktant collaborait avec "Le traffic de drogue existe en Hati depuis
minution de sa sentence. longtemps. Alors pourquoi maintenant? Je pense qu'ils
istide et le gouvernement peuvent tre en train de l'utiliser pour le faire taire
Hector Ktant. (Aristide)" a soulign Maguire.
tre Rudy Therassan indique I rappelle que lajunte militaire qui avait renvers
crassan, chef de la brigade Aristide en 1991, y compris son chef, Raoul Cdras, avait
our protger ses convois de fait face des accusation similaires. Aujourd'hui, ils vivent
pute clata entire eux ... confortablement en Amrique du Sud.
amateurs qui dit avoir t D'autre part, aussi bien les officials amricains
;ctor Ktant. que les supporters d'Aristide, pursuit le New York Times,
ir a rapport que c'est le affirment que les rebelles qui ont aid renverser Aristide
.it ordonn Therassan de du pouvoir, ont utilis l'argent de la drogue pour finance
!003. leur rvolte.
ut que Therassan lui a dit Ainsi la drogue a t aussi un enjeu dans la lutte
victim une liste de noms qui a culmin dans le dpart d' Aristide le 29 fvrier dernier.
dans le traffic de drogue. Ce qui fait dire Bruce Bagley, un professeur 1' Universit
iurait menti aux officials de de Miami, que la rebellion a t "basiquement un narco-
e, disant que Hector Ktant coup." (voir Drogue/ 9)
lorsqu'ils sont arrives pour



.* ,.- .

Si w lib

jou 23 Me an,

ebyen nou menm tou.
Sa se yon envitasyon pou nou dl mete lib e lib. An tout libte w mt chica
w alz tankou lakay w nanVizcaya,.rantre manie nan kafe teras nou an. Wap
gratis. Jou Dimanch 23 Me an. de 9:30 kapab danse a mizik ks nou an la
dimatenjiska 9:00 diswa, wap gen chans sou plans lib e lib.Vini pran plezi nou
Spou w f yon tou gratis nan Sit t t kale. Epi Iennen ti moun yo
Istorik Nasyonal nou an.Wap tou. Se yon eksperyans
gen chans pou w pwonmnen n o e nnou pap le. Esa o pi
nan jaden anchantnan nou yo rniUM GARD N i bon an li GRATIS.
3251 South Mmmi Avenue www.vizcayamuseum.org 305-250-9133







Ir nrnrUTri t-fl ATTTlq 'WITDARTTI!


VrrTITI~ Mi-m 1Tn I LJDEJXI .L~j L r .JrIIi. I i ]_Lr, 0"jj-IJjl X" I.. .
fl.U aiti 1i tUt. ,,.n.ol 3.VJLNo. 1


EDITORIAL


L'aprs-Aristide

marqu par

I'inscurit
et par la misre
(suite de la page 7)
la thse du "coup d'Etat" mont par l'administration Bush,
don't l'ancien president affirme avoir t victim.
Le premier ministry affiche sa volont de rcuprer
les biens publics qui auraient t spolis par les dignitaires
du rgime dchu. "Quand il est arriv au pouvoir en 1990,
M. Aristide tait un prtre sans le sou. C'est aujourd'hui
un des homes les plus riches du pays. Nous voulons agir
sans precipitation, dans le respect de la loi. In faut rompre
avec la tradition de vengeance ; ce sera la justice de
trancher", soutient M. Latortue.
En attendant, la Fanmi Lavalas ("Famille
l'Avalanche"), le parti de l'ancien president, a refus de
nommer son reprsentant au conseil charge d'organiser les
prochaines lections, qui doivent aboutir la prestation de
serment d'un nouveau president le 7 fvrier 2006. M.
Latortue, qui a longuement ngoci avec les responsables
de ce part, est convaincu que l'ordre en a t donn par
M. Aristide, malgr le dsir de ses lieutenants de participer
aux lections. "Je leur ai donn un nouveau dlai. S'ils
refusent de participer, les lections se front sans eux",
tranche-t-il. Jean-Michel Caroit


Castro Bush :

"Ave, Cesar !", devant

un million de Cubains

dans la rue
(Cuba ... suite de la page 2)
mobilisation populaire -annonce comme "historique" et
chiffre officiellement 1,2 million de participants--
comme "une protestation indigne etune dnonciation des
measures brutales, impitoyables et cruelles"
prises la semaine dernire par Washington contre Cuba.
Dclarant vouloir "hter l'avnement de la
dmocratie Cuba", le president Bush a restreint les
voyages et l'envoi de devises vers l'le communist des
Amricains d'origine cubaine, et augment son soutien
la dissidence et aux mdia anticastristes de Miami. Le
rgime de La Havane a rpondu en annonant des hausses
de prix, provoquant une vive inquitude de la population.
Concluant son adresse M. Bush au bout de 25
minutes, Fidel Castro a dclar: "J'ai le plaisir de vous
quitter comme les gladiateurs remains qui allaient
combattre au cirque: Ave, Cesar, ceux qui vont mourir te
saluent !", ajoutant: "Je serai en premiere ligne pour mourir
en combattant pour la defense de ma patrie".
Le "Commandant supreme" a pris ensuite la tte
de la mare humaine qui a dfil sur le Malecon -tee-
shirts rouges et petits drapeaux cubains la main- pour
passer sous les fentres de la Section des intrts
amricains, pour la premiere fois depuis la manifestation
du 6juin 2002. Un million de Cubains avaient alors march
derrire Fidel Castro en soutien un amendment
constitutionnel proclamant le caractre "irrvocable" du
socialisme dans l'le.
La Section des intrts amricains est l'unique
representation amricaine Cuba, les deux pays ayant
rompu leurs relations diplomatiques en 1961.
A 14H30 (18H30 GMT), les redoutables "brigades
de rponse rapide Blas Roca", du nom du fondateur du
Parti communist cubain, ont ferm le cortge. Cette milice
ouvrire, unit de choc de rgime, est destine parer toute
tentative de "dstabilisation". (AFP)

Arrestation Miami

de Rudy Therassan
(Drogue ... suite de la page 8)
"La bataille portrait aussi sur qui va contrler le
traffic de drogue et les profits de la drogue" a dit
l'universitaire.
Mais la Ihalille centre la drogu e n Haiti n'est
pas termine. Les diplomats craignent que la ncomip(Ion
par l'argent de lt drogue aite tellementt infeeit la forcf de
police national et te systme jud~ihire du pays qu'elle
contaminera aUssi le gouvcerumleat itfriimaifr,
particuliremet si les rebelles qui oit dBe lions avee la
drogue arrivent y aetter,


Un marathon
PORT-AU-PRINCE, 11 Mai Un auditeur
demand: nous demandons l'international son aide.
Dsesprment. Mais pourquoi le pays ne ferait-il pas le
premier geste? Ne dit-on pas: aide toi, le ciel t'aidera. Vrai.
Alors pourquoi ne le fait-onpas? En commenant
par le plus fortun, jusqu'au moins fortun. Pourquoi ne le
faisons-nous pas? Ne serait-ce la meilleure faon de
convaincre l'tranger de nous aider. De recevoir, sans
perdre son prestige, mais avec honneur. Puisque nous
aurons fait nous-mmes le premier pas ... Pourquoi?
Pourquoi pas?
Nous ne savons ...
Comme dit le film: "it's beyond our control." Ce
n'est pas nous d'en dcider.
Pourtant des examples existent.
Dans les annes 70, Hati se prepare participer
la Coupe du Monde. In nous manque un de nos meilleurs
joueurs. Il est li par contract un club europen. Un de nos
collgues nomm Bob Lemoine lana un marathon, rest
clbre sous le nom de marathon Manno Sannon. En 24
heures, la population avait runi plus d'argent qu'il n'en
fallait pour librer Manno Sannon.
Et vous connaissez la suite. Qui marqua le but
hatien Munich en 1974 contre une Italie quasi-invincible?
Emmanuel Sanon ...
Quand l'honneur national est en jeu, l'hatien a
toujours t au rendez-vous. Si l'on veut bien le solliciter


L'UE souhaite

normalisation

des relations

entire Hati

et la CARICOM
BRUXELLES, 12 mai L'UE
souhaite une normalisationn rapide" des rela-
tions entire Haiti et la Communaut des Pays
de la Carabe (CARICOM), a indiqu
mercredi la Commission Europenne.
Le message a t transmis lors de
l'entretien du commissaire europen au
dveloppement, Poul Nielson, avec le premier
ministry hatien, Grard Latortue, de passage
Bruxelles, a indiqu la commission dans un
communique.
Le commissaire a galement salu
les "efforts considrables" dploys par la
CARICOM et l'Organisation des Etats
Amricains (OEA) pour rtablir "la paix et la
stability" en Haiti.
De vives tensions taient apparues
entire Haiti et la CARICOM aprs le dpart en
exil du president haitien Jean-Bertrand
Aristide le 29 fvrier. M. Latortue n'avait pu
se rendre fin mars un sommet de deux jours
de cette organisation consacr Haiti Saint-
Kitts.
Si les Etats-Unis et la France, qui
taient favorables au dpart M. Aristide, ont
d'emble reconnu le nouveau gouvernement
hatien, il n'en a pas t de mme avec la
CARICOM qui compete quinze (15) membres
de droit et cinq (5) membres associs. Le
president dchu Aristide est rfugi depuis le
15 mars la Jamaique, un pays membre de la
CARICOM.
Poul Nielson a voqu d'autre part
avec son interlocuteur les perspectives de
l'aide europenne Hati, don't de nombreux
programmes avaient t suspendus en 2001
en raison d'irrgularits commises dans les
processus lectoraux.
Il s'agisait pour le commissaire de
sonder les intentions des nouvelles autorits
hatiennes en matire de dmocratisation et
de retour l'tat de droit, a-t-on expliqu de
source communautaire.
Cette evaluation constitute un
pralable une ventuelle proposition de la
Commission pour reprendre l'aide, a-t-on
qaout de mme source,
Certliai pays nme tres de l'Union,
commle lta race, souhaitnt une reprise
ra)pide ee l'aide euopenne, a-t on indiqu.
AFP


N'lb


pour Ha'ti ?
La mme chose s'est rpte dans des cas de
champagne de vaccination ou autre. Chaque fois qu'il s'agit
de l'intrt collectif, on peut computer sur la population...
l est vrai que le plus souvent, dans le sens contraire ce
que nous venons de dire, c'est--dire en partant plutt du
moins fortun jusqu'au plus fortun.
En tout cas, il suffit de demander. De savoir
demander. Cependant aujourd'hui personnel ne l'a encore
fait.
Autre cas rest clbre, le marathon pour Radio
Hati Inter, lorsque notre dfunt confrre Jean Dominique
rentra d'exil aprs la chute de Duvalier en fvrier 1986 ...
Le people rpondit spontanment, et avec sa
gnrosit coutumire, une leve de fonds pour permettre
Radio Hati de revenir sur les ondes ...
Encore une fois, le movement suivit le mme
parcours: du moins fortun au plus fortun. Ou presque.
En effet des commanditaires signrent des contracts
publicitaires pays l'avance pour aider Radio Hati Inter.
Mais vous me direz, ce sont tous l des cas
particuliers, pour ne pas dire des cas de particuliers ...
Eh bien, non.
L'Histoire retient aussi, et cela resemble
davantage la situation que nous vivons aujourd'hui,
l'emprunt interne du president Estim.
Haiti voulait en finir avec une dette externe qui
(voir Solidarit /10)

MELODIE 103.3 FM
Port-au-Prince, Halti
Suivez tous les jours
"Au Pipirit Chantan"
6:30 7:00 AM
et "Mlodie Matin"
7:00- 10: 00 A M
odie Matin est retransmise en direct par.
Radio Soleil d'Hati,
New York
Tl.: 509-221-8567/8568
www.radiosoleil.com


ERW FINANCIAL GROUP
Licensed Mortgage Brokers and Lenders


4 Eske ou janm made tt ou

Est-ce mwen ta kapab viv sa yo rele Rv Amerikin-an ?

Kite ERW Financial ede ou f rv sa-a vin-n on reyalite.

ESTIMASYON GRATIS AK REKLAM SA-A !
( yap ba ou kredi l ou f closing la)

Yap prete ou kb menm si ou gen move
kredi oswa ou san kredi.

Ou pa bezwen peye pou f aplikasyon!

Nou pap verifye sal-ou oswa sa ou posede !

Nou ofri pi bon inter ak anpil 16t chwa !

Nou afilye ak pi bon institisyon ki prete lajan!

Washington Mutual, Bak ofAmerica, Countrywide,
Wells Fargo
Ak anpil lot ank

Rele nou jody-a e ouap gen kay ou demin !
305 865-6588
ggi: 305 865-651" l


/ wwv .erw 'ancial.com

...... UNION PLANTERS BUILDING
...... 3550 Biscayne Blvd Suite # 407
Miami, Florida 33137


i


L


Mercredi 19 Mai 2004


Page 9


iI


m-







Page 10


1 MEMOIRES I


Mercredi 19 Mai 2004
HlTati en Marche Vnl .VITT No 1I


Ren.
June Afrique L'Intellig
Par Neijma Hamdaoui
18 avril 2004
Hati nouveau plong
la violence et la confusion pol
Ce qui dsole l'crivain
Depestre, natif de la ville de J;
Deux sicles aprs
indpendance, nous n'avons pa
notre envol, constate celui qui
la fronde politique estudianti
1946. Beaucoup d'artistes ha
russissent trs bien dans la dia
et cette fonne d'existence po
tre une passerelle vers les li
civiles pour combler le vide de
histoire politique. ""
Le colosse litt
confortablement install dai


j- y ,i-"; -" '5.. i.K ..

;ent moelleux fauteuils du sige parisien de
la Francophonie, est pourtant peu enclin
parler politique. Malgr ui pass
; dans d'agitateur public international il fut
itique. expuls de Port-au-Prince en 1946, puis
Ren de Prague, de Paris et de Cuba en moins
acmel. de six ans -, l'homme la chevelure
notre lonine se proccupe surtout de
as pris littrature.
mena Retir dans l'Aude, '
ine en dpartement du sud de la France, au
aitiens milieu des champs de vignes, l'ancien
ispora, nomade se lve tous les jours cinq
urrait heures et travaille toute la matine son
berts grand ouvre : une autobiographie en
notre trois tomes. Ces derniers livres, dit-il
avec gravit, je n'ai pas le droit de ne
raire, pas les russir. Press par le temps "
ns les (voir Depestre / 11)


R
*~. '


Un marathon pour Hati?


(Solidarit ... suite de la page 9)
grugeait toutes nos recettes tires de l'exportation du caf
et de la figue banane ...
Le president Estim voulut faire un emprunt sur
le march amricain pour, comme on dit, consolider la
dette, la dette national et pouvoir la liquider plus
facilement.
Cet emprunt lui fut refus.
Le gouvernement s'adressa alors la nation.
Eh bien, hourra. La nation rpondit. Un-emprunt
interne fut concrtis en deux temps trois movements. La
dette externe liquide.
Estim se flicita en quelque sorte que l'emprunt
nous fut refuse par les Amricains, cela dans une expression
qui devait passer la postrit: Heureux mcompte! Tant
mieux pour nous. Tant pis pour eux!
Certains historians considrent que c'est
seulement l'poque (1946-1950) que Hati put enfin
achever effectivement le paiement de la dette de
l'indpendance.
Revenons donc nos moutons. Oui, un auditeur
nous demand pourquoi aujourd'hui doit-on attendre que


l'on nous tende la main le premier, pourquoi ne pas faire
le premier geste nous-mmes, et vers nous-mmes.
Pourquoi? Pourquoi pas?
Comme l'on a vu, il suffit de demander.
Il faut sans doute aussi savoir le demander.
Mais n'tait-il pas bon de rappeler que chaque
fois que l'intrt collectif, mieux que l'honneur national
est en pril, l'hatien a toujours su rpondre prsent...
Du plus petit au plus grand. Et vice versa.
L'tranger qui vit chez nous aujourd'hui peut avoir
du mal le raliser.
Mais pourquoi personnel n'a-t-il l'ide de solliciter
la nation aujourd'hui?
Pourquoi?
Pourquoi?
Mais ce pourquoi c'est peut-tre la question
laquelle il faudrait d'abord rpondre. Pourquoi? Pour qui?
Au nom de qui?
Mais pourquoi ne pas essayer ...
L'intrt collectif et l'honneur national ne
sauraient tre davantage en pril qu'aujourd'hui.
Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


Ren Depestre lors d'une conference samedi au
MUPANAH, Port-au-Prince, assis entire Georges
Castera et la Sec. d'Etat Magalie Comeau Denis
photo Ha'ti en Marche


MRaster Dj,
da a ~9 an ":'"

Il est des hommes qui, tels des mtores, ont su
stigmatiser leur espace-temps, leur espace-vie. Par
l'intensit de leur aura, leurs actions'innovantes, la porte
de leurs euvres. Georges Lys Hrard- de son vrai nom-
avant mme d'emprunter son chimen paradi ", semblait
y veiller, surtout dans les carrefours incertains de ses jeunes
annes. Retenu dans les annales de la musique hatienne
comme le premier rappeur crole hatien et pionnier du
vidoclip dans les Carabes, pour Master Dji," l'important,
c'tait de ne jamais dsesprer ". Car plus qu'un simple
chanteur, bien des gards, l'hoimne fut et demeure tout
simplement un mythe mme pour ceux qui l'ont coty.
Emeline Michel, James Germain, Jules Bertrand, Erol
Josu- pour n'en citer que ceux-l- en parleraient encore
comme d'une sorte d'oiseau mystrieux qu'un Baron
(voir Master Dji / 15)


MAXISOUND


L'tiquette du Succs


Vous souhaite un joyeux Nol 2003 et une Merveilleuse


et Fructueuse Anne 2004













s s f C MAXISOUND

305-895-8006

MAXISOUND

.Dixie Highway

Miami, FL 33161


Tous ces fameux CD sont en vente chez Nous


1 liaiti lu IN1111luilu VUI. AL y 111 L'du. lu


1








Mercredi 19 Mai 2004
HU.-t; M .. /r.h Vnl YVIII Mn 16


IIaIn en arc eV.oLl O. VI l lN. 1 ---d.. %...-


A propos de "Hati n'existe pas" de Christophe Wargny


"Existe-t-il d'ailleurs en Hati un people, une terre, une nation, des valeurs com-
munes ? Une citoyennet ? Non. Les concepts sont mieux accorder au pluriel, dans une
histoire aussi singulire. Le mot patrie y sert souvent. De paravent ou d'exutoire. Non,
deux sicles aprs Toussaint-Louverture, librateur de l'le plus que des esclaves, Hati est
bien un pays en laisse. Ou une le qu'on laisse. Laisser, c'est quitter, dans le franais.
Abandonner."
Chrispophe Wargny, Hati n'existe pas. 1804-2004: Deux cents ans de solitude
Autrement, 2004, 190p, p. 15


Aucun Hatien, quiconque aime et
connait Haiti, ne peut rester sans ragir
l'ouvrage Hati n'existe pas, notamment son
titre. Si nous autres, natifs et amis d'Hati,
dcidons pour la premiere fois de rpondre
cette nime tentative de dni et d'exclusion


d'Hati, c'est parce que nous pensions que
l'auteur est contestable, sa dmarche
scandaleuse, son ouvrage malfaisant et
inutile.
Qui a crit Hati n'existe pas?
Christophe Wargny est journalist


-, I~ "r3~~\ ir A: f;i29~c; n; e


(suite de la page 10)
Il faut que je me dpche de terminer avant de
mourir. J'ai tout de mme 78 ans -, Depestre
orchestra jour aprs jour ses souvenirs. "Je n'ai
plus qu' dcouper des massifs, tailler ce qui
deviendra mon livre dans le vaste chantier de
mes notes. ""
Au rythme de deux ou trois pages par
jour, debout devant son pupitre, il sculpte dans
la matire des mots ses futurs Mmoires. Je
bouge, je march, je reviens mon pupitre, car
mes ides fonctionnent bien de cette manire.
J' arrte d' crire quand je sens qu'il reste encore
un peu d'eau dans le puits. "Aprs, un jogging
dans la pinde, parcourant la champagne au pas
de course l'ge o d'autres ronronnent dans
leur fauteuil. C'est une experience spirituelle
: j'apprends mon corps saluer l'esprit Je
me refais une sorte de puret avant de reprendre
mon travail. Je prpare mon puits pour le
lendemain. L'hyperactif s'octroie tout de
mme, en bon Antillais ", une sieste
rparatrice avant d'entamer ses lectures
quotidiennes. La press, puis l'un des dix mille
ouvrages de sa bibliothque.
Le premier manuscript que son diteur
recevra concernera IHaiti et l'enfance que
l'crivain y a passe. Titre prvu: La Troisime
Rive. Au coeur de ce roman, sa grand-mre
maternelle, qui l'a lev quand il a perdu son
pre, 10 ans, et la rivire qui traversait son
village. Le second texte retracera sa vie cubaine
et s'intitulera Cuba: service aprs-naufrage. Ce
livre sera "le rcit du naufrage de la revolution
cubaine, qui ne fut qu'une composante du
naufrage gnral du communism dans le
ionde, et celui de mon naufrage personnel. ""
Ren Depestre racontera ce jour de
1971 o il s'rigea contre les mthodes du
rgime castriste l'occasion d'une sance
d'humiliation publique inflige au pote
Padilla. J'ai claqu la porte chaque fois que
l'on voulait m'imposer de nouvelles
contraintes, et j'ai fini par me retrouver dans
mon hamac ", dit aujourd'hui avec srnit
celui qui a attend plus de sept ans avant de
pouvoir fuir en Europe. Cette troisime vie,
faite de voyages et de rencontres, fera l'objet
d'un troisime roman, Un nomade au XXe
sicle. I y racontera son histoire d'amour avec
la France, tisse la Sorbonne, puis l1' Unesco.
Cette terre est celle qui lui a rendu une
nationality. J'ai t adopt par les habitants.
Personne ne peut plus m'enlever cette identity
francophone. "La joie de l' enracinement enfin
retrouve.
Mais ne lui parlez pas d'exil. Je ne
comprends pas la notion d'exil avec son
dolorisme, cette tristesse indfinissable faite de
plaisir et de mlancolie mlangs. Je suis
citoyen de la terre patrie. "Amant de la vie,
insensible aux theories religieuses du salut,
l'hdoniste ne reconnat de sacr que dans la

"A HAUTE VOIX"
Notre chroniqueur Dominique
Batraville participe au Festival de
Cannes pour la premiere du film
"L'Evangile du cochon crole", de
l'Hatiano-new yorkais Michael Kay,
film dans lequel il joue un rle majeur.
Les auditeurs de Mlodie 103.3 FM,
Port-au-Prince lui souhaitent de reveni
avec un Grand Prix.


rencontre amoureuse. Je fuis ces
croyances tranges inventes par les
hommes, et je dplace le sacr sur la
relation qui s'instaure entire un home
et une femme. "Ses prochaines oeuvres
nous parleront de cette vie que l'on
croit matriser et qui nous chappe
jusqu' la mort ". Et des femmes, bien
sr.
Neijma Hamdaoui


historien ses heures, minence grise de
Jean-Bertrand Aristide de 1993 1996, co-
auteur de Tout moun se moun (1992) et de
Dignit (1994).
Entre Tout moun se moun qui fait
l'apologie du prophte-prsident, Dignit
qui dplore un embargo inefficace et Hati
n'existe pas qui s'en prend aux
consequences d'un embargo la longvit
criminelle et condamne le messianisme, que
faut-il comprendre?
Les discours successifs de
Christophe Wargny sur Hati sont marqus
par son experience au service de Jean-
Bertrand Aristide. l est l'un des nombreux
trangers et Hatiens qui ont mis sur
Aristide, ont accompagn le movement
Lavalas, et sont parts de leur plein gr ou
tombs en disgrace.
C'est un lavalassien du, sans
doute en colre, qui a besoin, pour se
ddouaner, d'une psychanalyse. Mais
Wargny ne remet nullement en cause
l'idologie Lavalas.
Il s'en prend sa victim, Hati,
l'le maudite, voit dans un people majus-
cule, vertical, original et inventif un people
honteux de son histoire, rgle ses comptes
avec la socit civil, ce troisime larron...


dfend les ides de Titid I, minimise la
responsabilit de Titid II dans l'organisation
du chaos...
La chanson des duvaliristes purs
et durs: Duvalier se ti mount piti,Sa 1 te
Konnin ? * est remixe par Wargny pour
Aristide. Rien de nouveau sous le soleil.
Alors pourquoi avoir crit 190 pages sur un
pays qui n'existe pas?
Il n'y a rien d'irrationnel
d'appliquer la logique vicieuse de la com-
munication paradoxale quand la finalit est
commercial.
Visiblement, cet ouvrage de
circonstance a t produit pour surfer sur la
vague du Bicentenaire un moment o
l'opinion franaise s'meut de la situation
en Hati et demand comprendre. Wargny
propose un ouvrage sensation,
incomprehensible pour ceux qui ne
connaissent pas Haiti, inexploitable pour les
autres.
Il utilise les mmes
grosses ficelles, tous les vieux clichs, qui
font recette ds qu' on traite d' Hati. Et,
assur de la bonne vente auprs d'un public
franais captif et de l'impunit par la
courtoisie lgendaire des rares Hatiens
(voir Wargny /12)


DUTCH CARIBBEAN AIRLINES


Page 11


'


'


LI.VRES







FRANCE-HAITI


Mercredi 19 Mai 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 16


I . . . . . . -

Incontournable dette de l'indpendance !
PORT-AU-PRINCE, 14 Mai Le dossier de la Dans une interview publie mercredi par le cho dans la population."
"dette de l'indpendance" refait surface au moment o l'on quotidien franais Le Monde, la veille de sa rencontre avec Latortue pursuit: "Nous avons mal accept
s'y attendait le moins ... M. Chirac, Latortue estime que, "si la demand de l'ancien d'avoir t le seul pays avoir d payer des sommes
Alors qu'il avait trait la question rcemment de Prsident Jean-Bertrand Aristide, qui rclamait la France importantes pour faire reconnatre notre indpendance."
"ridicule", voici que le Premier ministry intrimaire Grard plus de 21 milliards de dollars au titre de la 'dette de Nous ajouterons: une indpendance dj acquise
Latortue la brandit au moment d'tre reu Paris par le l'indpendance', n'avait 'aucune base lgale', il faut dans la sueur etle sang, y compris sur le champ de bataille.
President Jacques Chirac. cependant reconnatre qu'elle avait rencontr un certain (voir Dette / 14)


A propos
(Wargny ... suite de la page 11)
sachant lire et crire le franais il ajoute en prime le
et la violence, nie la porte du nom d'Haiti, jette l'op
sur tout un people, mutile les statues de ses Hros .
Que faut-il penser d'un histories
dcontextualise les faits, compare Toussaint Louve
un liberal du 20me sicle, son administration de la c
de Saint-Domingue avec les politiques d'ajust
structure de la Banque mondiale?
Que faut-il penser d'un historien qui repr
l'Etat hatien la taxation lourde du caf sans faire
entire cette politique et les exigences de l'Ordonna
Charles X ?
Christophe Wargny, malgr sa curiosity
imagination, n'arrive pas analyser srieusement 1e


-y,
de "Halti n'existe pas ...
les plus lmentaires de l'Histoire d'Haiti. vient de natre, il ne sait rien des exactions commises par
mpris Son ouvrage, plein de lacunes, d'approximations, les macoutes
probre d'anachronismes, a, toutefois, le mrite de nous rappeler la
dure ralit. Depuis 200 ans, les choses n'ont pas change 19 avril 2004
i qui pour Haiti et la guerre mene contre elle est perptuelle et Le Comit de suivi:
rture protiforme. Sauf qu'aujourd'hui, le people Hatien
:olonie conscient de son Histoire, longtemps handicap par un pass Gloria Bigot-Legros, enseignant-chercheur, Universit
cement glorieux transform en fardeau, refuse d'tre valu l'aune Rennes
des intrts et tats d'me du ngre repenti de Jean-Bertrand
oche Aristide. Rafal Lucas, enseignant-chercheur, Universit Michel de


le lien
nce de

et son
es faits


Nous travaillons offrir une chance de relvement
Hati qui n'abandonnera rien de son identity et ne cdera
rien de sa place dans le cour des hommes dignes.

P.S. Duvalier est innocent, comme l'enfant qui


Montaigne Bordeaux III

Louis Naud Pierre, enseignant-chercheur, Universit Vic-
tor Segalen Bordeaux II, plnaud@yahoo.fr


LEGALANNOUNCEMENT OF BEDS
MIAMvI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA


Miami-Dade County, Florida is announcing the availability ofthefollowing bid(s), which
can be obtamtedthrough the Departient ofProcurement Management, Vendor Information
Center (IIC), 111 NW1I Street, Suite 112, Miami, FL 33128 (Phone: 305-375-5773). There
is a non-refundable dollarfeefor each bid package (see cost of each bid package belong)
and an additional $5.00 handling chargefor those vendors wishing to receive the bid package
through the UnitedStates Postal Service. Al requests by mail uist contain the bid number,
title, opening date, the vendor's complete return address andphone number and a checkfor
the correct dollar amountnmade payable to: "Miiami-Dade Board of County Comnussioners".
Vendors may choose to download the bid packagess, free of charge, from our Website
(wwv.mliami-dade. eovidpm/) utlnder "Solicitations Online'"
Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be opened promptly
at the submittal deadline. Bids/proposals received after the first bid/proposal envelope or
container has been opened will not be opened or considered. The responsibility for submitting
a bid proposal to Miami-Dade County on or before the stated time and date, is solely and
strictly the responsibility of the bidder. Miami-Dade County is not responsible for delays
caused by any mail, package or courier service, including the U.S. mail, or caused by any
other occurrence.
Bid proposal from prospective vendors numst be received in the Clerk of the Board Office
located at 111 NW 1 Street, 17' Floor, Suite 202, Miami, FL 33128, by no hlter than 2:00
PM on the bid opening date in order to be considered
This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in
accordance with County Ordinance No. 98-106

The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday June 9,2004
6181-3/09-OTR-LW TEMPORARY TECHNICAL Cost $10.00
PERSONNEL
This contract requires Insurance.
This contract includes Living wage.
This contract includes Bid Preference
provisions for Certified Black Business Enterprises (BBE's).


TIP FREEMAN' S PAIw77lGS
and art gallery
Will host the exhibition of the recent works of David Saintus
The Opening is on Friday May 21 from 5pm to 8pm. The public is
encouraged to corne welcome this great artist.

Saintus, born in Haiti on April 5th 1960 was educated at the Ecole
National des Casernes and the Lycee Antenor Firmin. Presently he
lives and exhibits mostly in New York.
Saintus is one of the premiere artists in the "'Naif Style of Fantasy
Landscapes" from Haiti. He is renown for his incredible use of perspec-
tive within his paintings of
landscapes. His subtle use of
coloring and meticulous
rendering of flora and fauna
makes his painting very
agreable to any surrounding.
This visionary style sets him
apart from many of what the
world conjures when one
thinks of Haitian Naive
Painting.

It is a great privilege for him
to agree to have a show in our -
neighborhood

The Show will run through June 30

Tip Freeman's Paintings Art Gallery
738 NE 79th Street
Miami, Florida
Tel: 305 754-8221


Wednesday June 23,2004


1001-4/09-OTR-LW HAULING OF BULK MATERIALS Cost S10.00
This contract requires Insurance.This contract includes Living wages.A pre-bid conference
will be held on Tuesday June 1", 2004 @ 9:00 AM at Stephen P.Clark Center 111 NW 1l
Street, Miami, FL. In Conference Room No. 18-2. Attendance is recommended.

The following bid(s) will open at 2:00 PM onWednesday,June 24/ 2004


Page 12


MIAM DADE


The following bid(s) will open at 2:00 PM on


^ KISKEYA EXPRESS

SIC ~~~~~ L'Esprit d' quipe avec notre communaut

Visitez nous au

MUTITASEn R 7921 N.E. 2 me Avenue
Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM
Tlphone: (305) 751-4488 Fax : (305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393


Multi-Transferts

Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces

Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM






Mercredi 19 Mai 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 16


Page 13


SPetites annonces


S Coiffeur ]

Etiquette Unisex
Barber and Beauty
Salon
15456 West Dixie
Highway
Miami
305-940-9070

Jean Wood Julien
Propritaire.
(plus de 30 ans
d'exprience)

Toutes les coupes
modernes.
Un salon trs
l'avant-garde..
Vous garez votre
voiture en toute
scurit...
Original Barber
103 S.E. 2nd Street
Delray Beach
Tel.: 561-243-1039
Beeper: 524-0086

Charlemagne
Propritaire
Un coiffeur don't la
reputation n'est plus
faire.
Apportez votre
modle de coupe et
vous tes sr que
nous pourrons la
raliser sans aucun
problme
Voulez-vous d'un site
INTERNET un
prix raisonnable?
C ontactez
Isiteweb@etheart.comn

pour un devis et la liste
de nos sites.
haitienmarche.com
est l'une de nos
nombreuses crations !


INTERPRETERS
TRANSLATORS

ALLLANGUAGES/
ALL FLORIDA CITIES

INCLUDING FRENCH I
CREOLE

SEND RESUME

E-MAIL: INFO@
1866SPANISH.COM

FAX: 1-800-678-8353

LEAVE MESSAGE:

1-800-529-1800


Mdecin
Dr J. N. Charles

Pdiatrie Gnrale

7 Avenue Lamartinire au
Bois Verna
Tl: 552-2516
415-8470

Soins des nourissons,
enfants et adolescents
Examens priodiques de
l'enfance
Vaccins
Examens prscolaires
avec Hearing Test, Vision
Test
Blood Test

Treatment des troubles
respiratoires, urinaires,
digestifs et cardiaques

Dr Enock JOSEPH
5650 N.E. 2nd Av.
Vertires Shopping
Center
Miami
305 -751-6081

Obsttrique,
gyncologie,
Accouchement,
Operation pour
fibrome, Planning
famillial, Ligature des
trompes, Circoncision
Curetage,Traitement
contre l'infertilit.

Nous acceptons toutes
sortes d'assurance de
meme que la carte
Medicaid pour les
femmes enceintes.

Dr Camille FIGARO
Chemin des Dalles
# 24
Port-au-Prince

Gyncologue
Accoucheur

305-245-6480
305 -245-8930

Experience, srieux et
competence.



Textes et

Prtextes
Une mission de
chansons, de textes et
d'anthologie franaises
Chaque Dimanche sur
M;odie 103.3FM
de 10 heures MIDI
avec Dominique Richez


Health Care
Opportunities
All Shifts, F/T & P/T

Northem Riverview Health Care Center a 180 bed Long
Term Care facility in ROCKLAND COUNTY, NW, in
anticipation of significant openings in the near future,
seeks the following:

CNAs
Dietary Workers
Housekeepers

Will train, good pay, benefits including
FREELUNCHANDPARKINQ
very pleasant work conditions. Please core in person to
fill out an application:
Mon-Fri9AM-4PM
87 South Route 9W
Haverstraw, NY 10927


I Points de vente de Haiti en Marche I


Miami
Luca's Super Market

14759 NE 6th Avenue
305 -9940 -9902

MaxiSound

11854 West Dixie
Highway
305 -895 -8006

Etiquette Barber
Shop
15456 WestDixie Hwy
305 -940 -9070

B&L
Supermarket
& Produce

12041
WestDixie Hwy
305 -893- 0411
Eclipse
Communication
Services Inc.

9290 SW 150th Ave
Suite 104
954-380-1616


Pompano Beach
Danilo's Restaurant

3760 NE 3rd Ave.
954-781 -2646

Christephanie's

581 BC East
Sample Road
954 -781 -7424

Chiropractic Office

10 East Atlantic Blvd
954-781-7424

Notre Dame
Restaurant

4859 N. Dixie Hwy
954-421-4777

Vous habitez
Miami et aimeriez
placer une
announce dans
notre page 13,
appelez Michel au
305 754-0705


Delray Beach

Classic Teleco

203 SE 2nd Ave
561-279 8846
Our Lady Bakery

102 S.E. 2nd Ave
561-272-3556

Orlando

Naudy Record Shop

1325 WWashington
Street Orlando, FI
32805

BoBy Express

2469 South Orange
BlossomTrail
Orlando,Fl 32805

Haiti en Marche en
vente chaque
mercredi partout


Austell, Georgia
Haitian Caribean
Market

4760 Austell Road
SW Suite 4
Austell
770-944-8545

Port-au-Prince
Dans toutes les rues
de la capital.
Haiti en Marche
est aussi en vente a
Jacmel, aux Cayes et au
Cap Haitien. Bientot,
nouvelle formule pour
assurer la distribution
temps de votre
hebdomadaire.

Credit Card
accepte pour payer
votre abonnement
ou votre publicity.
Notre site
mNw.haienmarche.corr
vous fournira tous
les renseignements


E e .7: i eL 117e


New York
Lois Wilcken,
718-953-6638, makandal-
ny@juno.com
LATROUPE
MAKANDAL OFFERS
CLASSES IN HAITIAN
DRUMAND DANCEAT
TWO SITES
INBROOKLYN
La Troupe Makandal,
New York's Center for.
Haitian Drum and Dance,
offers Krik! Krak!, a
program of three classes
in Haitian drum and dance
at two sites in Central
Brooklyn. Ail ages are
welcome. The times and
locations are Mondays
and Wed, 6 pm to 7:30 pm
at the St. Jude Community
Center, 409 Maple Street
between New York
Avenue and Brooklyn
Avenue in East Flatbush,
and Sat., 3 pm to 4:30 pm
at Father Dempsey
Center, 61 Park Place
between Fifth Avenue
and Sixth Avenue in Park
Slope.
Frisner Augustin teaches
drumming at ail sites.
Rozna Zila teaches dance
at the St. Jude site, and
Marie Edith Jean at the
Father Dempsey site.
Makandal has partnered
with the Ton*l Lakay
Dance Theatre to provide


Miami
THE COLORS OF
HAITI: Main library
show spotlight the
importance of
Vodou flags
"I have seen the flags
in fancy stores in Paris
and London, in a
booth at a jazz festival
in New Orleans," says
Duval Carri. You
have things from $20
to $10,000. I am sure
one day you will have
Vodou flags on
Tiananmen Square.
Why not?"
"Haiti is so amazing,
people will be creative
in the most desperate
surfaces. Whatever
they do, they make it
their own." Russell has
nearly completed a
book on Haitian flags,
to be published
by Shiffer. Over the
course of many trips to
Haiti since the middle
1980s, she said, one
of her most
spectacular moments
was walking into he
studio of Jean Baptiste
Jean Joseph, in a town
east of
Port-au-Prince.


Paris
LE PARLOIR HAiTIEN
PARIS LA VILLETTE
DOSSIER DE PRESS

vernissage expo-
sition le mardi 25
Mai ^ 19h30
Le plus grand
vnement en
France pour cl-
brer HAiTI et son
Bicentenaire
au THEATRE INTER-
SATIONAL DE LANGUE
FRANCHISE PARIS LA
VILLETTE
Frdric Koenig
Photographe
37 rue Julien
Lacroix
75020 Paris
France
D0-33(0)6 07 39 31 64
Livre
Fort-Dimanche:
Dungeon of Death
Have you ever read
first hand infor-
mation about the
infamous Fort-
Dimanche ? Read
about this sad
part of Haitian
History from Mr.
Patrick Lemoine
who was incarce-
rated at Fort-
Dimanche, a well
known torture camp
used under the
Duvalier regime
Patrick Lemoine's
memoirs capture
the triumph of
life over death;
the power of the
human spirit to
foster determi-
nation, strength,
and hope in the
absence of justice
or a judicial
system; and the
resolve to emerge
from death even
when death is the
sole meaning given
to life. http://
www.haitibooks.com


The Vodou
Element
I am proud to
announce that my
novel The Vodou
Element has
been published.
As a means to
introduce you to
the book, I in-
vite you to visit
my website:
wMww. t~uouelait. c.n.
You will find
some very
interesting bits
of information
there, such
as a synopsis and
excerpts from the
book along with a
mini-bio of the
author and bac-
kground informa-
tion on some of
the characters in
the book. Our
schedule of book
signing events is
listed.

Mlodie Matin
Chaque jour du Lundi
au Samedi 7h00 am
10h00 am.
Au programme:
L"ditorial de Marcus
8h30
Au Quotidien avec Elsie
8h40
A haute Voix avec
Dominique Batravil
8h50
La Revue de l'Actualit
avec Yves Paul Landre
9h
L'Economie avec
Roosevelt Jean
Francois
9h10
Les Sports avec Jacky
Marc 9h15

Mlodie 103.3 FM
Port-au-Prince,
Hati


Lyce Franco-Amricain
Academic Program
"Where Al Children Can Be Successful"

i Lyce Franco-Amricain
ACADEMIC PROGRAM
3100 N. 7511 Street
Hollywood FL 33024

ACCEPTING REGISTRATION
FOR SCHOOL YEAR 2004 2005
& SUMMER CAMP 2004
FOR MORE INFO, CALL954-987-2026
OR VISIT OUR WEBSITE AT
WWW.LYCEEFRANCOAM.ORG












Incontournable dett


de l'indpendance !
(Dette ... suite de la page 12) proposition. Comme disent les
Sur ce, Latortue propose indirectement la France moyen de moyenner.
un "deal": "des investissements dans les secteurs de Car il y va du prestige
l'nergie, des routes, des tlcommunications, de la sant, monde, et dans le monde tout
de l'ducation. Il faudrait environ 200 millions de dollars d' Aristide a fait la Une, ainsi que
par an sur cinq ans." les puissances qui ont prsid
Ce qui ferait un total de 1 milliard de dollars. premiere ligne, et pas tout fait
Certains vont sursauter: Latortue est en train de Pour le Premier minisi
broader la dette de l'indpendance! plutt une obligation morale vis
En effet, 1' Etat franais ferait l un bnfice net Mine de rien,le terme es
(comme nous disons en crole barbe et moustache') de dit bien ce que cela veut dire.
plus de 20 milliards ... Car ce n'est pas seulem
Aristide avaitplac la barre trop haut: 21 milliards une question impliquant tout 1' ex
La France a la rputati
Latortue la place trop bas: 1 milliard, mauvais "dcolonisateur." De Sa
Mais entre-temps la situation a change, vial'Indochine, pourdboucher
radicalement change. En effet, objectivement ce n'est plus ce qui se passe aujourd'hui dans
Hati qui se trouve aujourd'hui dans la position de 11 y va donc de
demandeur. C'est la France. l'honneur de 1'ex-mtropole
Nous nous expliquons: la France s'tait change franaise vis--vis de la
en ennemi mort d'Aristide depuis le soulvement de cette grande famille francophone
question ... dissmine aux quatre coins
Tandis que Paris se proclame aujourd'hui l'ami du monde, y comprise le
et le protecteur du nouveau rgime de Port-au-Prince et Qubec liquid come
prt 1' aider, n'importe quel arpent de neige
Et puis 1 milliard seulement sur 21 milliards, qui
dit mieux? ... Donc un dossier que
De plus, pay en cinq trenches de 200 millions Paris a tout intrt prendre
de dollars ... D'ailleurs c'estpeu, serait-cepourreconstruire avec des pincettes.
le rseau routier du pays. D' autant que le Premier ministry Aujourd'hui le monde enter
Latortue, qui comme ancien employ de l'Office de vous regarded!
dveloppement des Nations Unies, doit s'y connatre en Sur le plan hatien,
marchandage de contracts internationaux, suggre de confier M. Latortue se sera un peu
- ventuellement ces travaux des firmes franaises; alors rattrap, aprs sa bvue
que en utilisant les matriaux et la main d'oeuvre locale, commise lors de la visit de
double d'une supervision ou expertise international on la ministry de la Dfense
peut raliser trois fois plus avec les mmes sommes. Alliot-Marie quand il fit
Toujours est-il que la balle est maintenant dans sursauter toute la nation en
le camp des Franais. C'est eux de nous faire maintenant dclarant qu'il s'agit l d'une
une proposition. reclamation "ridicule."
Aristide a plac la barre trs haut: 21 milliards. Au moins, l'honneur
Latortue la place trs bas: 1 milliard. est sauf. Mme si le compete n' y
Alors eux de nous faire maintenant une est pas, the price not right!

SANTE

Le traitement hormonal


de la menopause

doit tre bref
PARIS, 12 Mai Le traitement hormonal de la
mnopause, qui accrot le risque de cancer du sein, peut
continue d'tre prescrit pour une "dure limite" aux
femmes souffrant de bouffes de chaleur et autres troubles
rduisant leur quality de vie, ont recommand mercredi
des experts.
"Deux trois ans sont en moyenne suffisants",
selon le rapport public par l'Agence national
d'accrditation et d'valuation en sant (Anaes) et
l'Agence franaise de scurit sanitaire des products de
sant (Afssaps).


Il est recommand de
"rvaluer" l'utilit du
traitement tous les ans, c'est-
-dire de l'interrompre
quelques jours ou quelques
semaines, pour vrifier si les
troubles du "climatre"
(bouffes de chaleur, sudations
nocturnes, scheresse vaginale)
persistent et s'avrent gnants.
Autrefois galement
conseill aux femmes pour
prvenir\l' ostoporose
(fragilit osseuse), le traitement
hormonal\substitutif (THS)
(voir THS / 15)


Qubcois, y a toujours

de la France. Dans le tiers
t court. Le renversement
e les engagements pris par
ce renversement. Dont en
sans raison, la France.
tre Latortue, "la France a
s--vis d'Haiti."
st fort. Le mot "obligation"

lent un dossier Hati, mais
x-empire colonial franais.
on d'avoir toujours t un
aint Domingue l'Algrie,
en Cte d'Ivoire. Regardez
s ce dernier pays ...


Mercredi 19 Mai 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 16


En tout cas, il n'aura pas cout ceux-l qui
ricanaient ces derniers mois, les uns disant qu'il n'y a pas
lieu reclamation, les autres que ce fut un accord
consensuel, ou encore que c' tait une pratique de1' poque.
Latortue a t clair ce sujet: "Nous (les Hatiens)
avons mal accept d' avoir t le seul pays avoir d payer
des sommes importantes pour faire reconnatre notre
indpendance."
Et nous ajouterons: indpendance acquise au prix
de la sueur, des larmes et du sang. Y compris sur le champ
de bataille...
Nous disons donc que la balle est maintenant dans
le camp des Franais.
Latortue a jou sa partition.
Aristide a jou la sienne en ayant eu le courage
ou l'intelligence politique de soulever la question pour la
premiere fois de notre Histoire ses risques et prils (oui,
prils comme on a vu) et sous les railleries des philistins
locaux.
Maintenant la France de jouer sa partition. A
vous messieurs les Franais!
Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


Le doigt dans la plaie


Dans les moments difficiles de la
vie national il faut faire preuve de
stocisme en se lanant carrment dans la
mle. Aprs tout, que vaut une vie mal
vcue! Il ne revient pas Znon ni
Snque, Marc Aurle de se rassembler
sous le Portique pour discuter des
questions nationals. A chaque gnration
d'hommes d'assumer ses responsabilits.
Ignorer un problme, ce n'est pas le
solutionner. C'est plutt une preuve de
lchet et un signe d'incomptence. De
mme agiter le spectre de la misre pour
en faire son cheval de bataille politique
est une marque d'opportunisme. Poser la
problmatique de la pauvret en incitant
les victims dchouquer les riches est
un example de crtinisme plus que parfait.
Le systme de gestion
de notre conomie est la cause principal
de l'indigence des 4/5 de la population.
Les concessions accordes
certaines families par les gouvernements
en place ont renforc au fil des ans cette
discrimination conomique et accentu ce
clivage social. Presque toutes les fortunes


en Hati ont leurs histoires et les plus
dmunis chaque jour en prennent
conscience. Il n'y a pas une politique de
promotion social en Haiti. Mme les
Chefs d'Etat que l'on croyait les mieux
intentionns ne sont jamais arrivs une
meilleure rpartition de la richesse
national.
La plupart de nos leaders
politiques ont trahi la masse pour pactiser
avec les publicains. Si dans un pays les
industries etles commerants n'acceptent
pas payer les impts et les taxes, de quoi
sera donc faite l'assiette fiscal ? Partout
dans le monde ce sont les deniers des
contribuables qui alimentent les caisses de
1' Etat C'est partir des recettes de Etat
qu'on prvoit les dpenses du
Gouvernement. Avec quoi va-t-on rparer
la chausse, entretenir les points, fournir
I'lectricit augmenter le nombre de nos
coles, agrandir notre space cultivable ?
Sans les taxes communales, comment un
maire peut-il curer les gouts, ramasser les
ordures mnagres, prendre soin des
(voir Politique / 17)


Rep. Dom.: Leonel Fernandez

remporte la prsidentielle
(suite de la page 2)
L'un des premiers dfis qui de deux ans avec une dette extrieure de
attend le nouveau president Leonel sept milliards de dollars (quelque 6
Fernandez est de poursuivre le milliards d'euros) et un accord stand-by
redressement du pays plong dans une en course avec le Fonds montaire
cruise conomique et social depuis plus international (FMI). (AFP)


CITY OF MIAMI
Komite Kodinasyon MIAMI AND SOUTH FLORIDA pou CELEBRATION
Bisantn Repiblik Dayiti: ( 1Janvye, 1804 1 Janvye, 2004)
Tanpripran nt ke Miami ak SouthFlorida Coordination Committee pou Selebration
Bisantn Repiblik Dayiti oap gen pwochen Committee Meeting li Lendi 24 Mai
2004,6 nanasw nan City of Miami Police North Station, ki nan 1000 NW 62nd
Street, Miami, Florida.
Priscilla A. Thompson(Ad #14804)
City Clerk
..- :-...


.- -:City of MiamiDepartment of Community Development
TheCity of Miami Housing and Commercial Loan Committee ap ganize yon rankont
ak piblik la sou: kesyon inter general, sij ki gen rap ak Community Development
block Grant (CDBG) Partenarya nan Investisman, ak lot HUD pwogam.
Madi 25 Mai 2004, 9:00 AM Miami Dade Housing Agency, Board Room 1401 N.W. 7h"
Street, Miami, Florida 33125
DISKISYON/ REKOMANDASYON SOU SUE SA-A YO:
1. *Jah Jah & Zammar, Multi-Family Rehabilitation Program -$778,430.94 CDBG loan
restructure.
2. *Martin Luther King Economic Development Corporation $386,585.81 CDBG loan
subordination.
3. *Villas de la Ribera $569,117 HOME de-obligation as shown below:
DEOBLIGATE FUNDS FROM:Proram AmountVillas de la Ribera
$569.117Total $569,117 REALLOCATE FUNDS TO:Program
AmountRESERVE $569.117Total $569,117
4. *Haven Economic Development Corporation $250,000 transfer from CDBG to HOME.
5. *Allapattah Business Development Authority Ralph Plaza II $815,000 from CDBG -
funding.
6. *Rivers Development Group, Grove Point $750,000 from HOME for project substitution
and $200,000 de-obligation.
7. *Palmetto Homes of Miami, Scattered Sites III, for $270,000 HOME for loan restructure.
8. *East Little Havana Community Development Corporation for Brickell View $1,164,000
HOME for change in funding usage.
9. *City Wide Development Corporation $311,069 HOME funding.
10. Tuscan Place $550,000 HOME funding transfer to CDBG and additional $350,000
CDBG funding
*City Manager-a gen otorizasyon pou li f tout kalite amandman nan Plan anyl la. Kote Meeting
lan pwal.ft la aksesib pou moun ki enfim. Nou ka made akomodasyon espesyal. Men pa pi
ta ke 3 jou anvan dat meeting lan. Tanpri kontakte Department of Community Development
Housing Division at (305) 416-1976. AD #07528)


Page 14


I EDITORIAL I


Americas Truck andEquipment


& Gulfstream Isuzu Trucks
Nous sommes une Entreprise autorise
JCB Construction d'Equipement & Vendeur de Camions
commerciaux de la marque ISUZU

;,. Nous exportons !

*Pices

*Equipement *Camions
15151 W. Dixie Hwy., N. Miami Beach, FL 33162

S(305) 949-9499 Fax: (305) 949-6770
E-mail: amtruck@bellsouth.net Web: www.gulfstreamisuzu.com


-- -- - --- --










I MEDIAA 1


Haiti en Marche Vol. XVIII No. 16 *** I


Master Dji, dix ans dej
/m r n.... r';; -...;i- qI l, .1 inl )


tIYIacsr LJl ... suite ae la ila gel)


Lakwa, trop homme et pas assez dieu, aurait
malencontreusement laiss s'vader de son Temple sacr.
Voil dj dix ans que la comte Dji est passe,
drainant derrire elle une multitude d'toiles (de stars) qui
ont illumin leur manire le monde du rap hatien. Le silence
justifia quelques annes son absence. Puis vint l'ombre
envahissante digne de sa constellation. Oublie t-on souvent
que Master Dji fut'aussi un visionnaire, les messages de ses
chansons sont l, pour nous le rappeler sans cesse.
Ecoutons'" Sispann.", le premier hit et clip de rap hatien
relatant la tragdie des vnements la chute de Duvalier ou
" Tann pou tann ". On se rend compete qu' aucun moment, il
ne s'est leurr sur les discours langues de bois des politicians
qui promettaient le paradise pour demain. Il savait que" Ayiti
te liber, men Ayiti pa ank delivre."

Nous sonmnes en 1989. Politik Pa'm" vit le jour en
K7. DJ d'abord du'groupe "Haiti Rap'n Ragga", il sort 'album
"Match La Red". Puis c'est avec "Maximum Respect" que
Master Dji s'est vite rendu trs populaire. Les chansons ? Un
mlange de langues et de styles invraisemblables, allant du
crole au franais, de l'anglais 'l'espagnol, mlangeant la
Techno-Roots, le Funk, le Compas-Ragga et le Ska Reggae.
Ce tube qu'il chante avec Supa Dnot est sur toutes les lvres.
Tour tour animateur et DJ sur Tropic FM. (Samedi enfolie)
et sur Radio Ibo (Samedi Aroyo), Master Dji fut aussi








Nou vle gate kliyan nou yo de jou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA30016
Tel: (404)622-8787

BAHAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau, Bahamas
Tel: (242)322-6047

BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY BEACH
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100

FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295

FORT LAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, FI 33311
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077

MATTAPAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366

MIAMI
-5401 N.W. 2nd Avenue
Miami, FI 33137
Tel: (305)758-3278

NAPLES
506 11th Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, FI 33169
Tel: (305)654-2800

MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, FI 33064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469

QUEENS
159-35B Hillside Avenue
Jamaica N.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PALM BEACH
604 25th Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jefferson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704,221-8910, 221-1632


I ~


tambourineur au sein de Boukan Guinen et le fondateur
du group "Flamm". Il luttait constamment pour la
valorisation de la culture hatienne l'tranger. Ainsi, il a
d affronter trs tt le monde du show-biz de l'poque
qu'il qualifiait d'une vraie jungle. Mais ne sera-ce pas la
jungle elle-mme qui s'tonnera en premier de ce dpart
si prmatur ?
En definitive, comme disait Jacques Stephen
Alexis, tout ce qui advint surgit du plus profound de nous-
mme. C'est l'clat de notre personnalit qui sollicite le
hasard, comme le paratonerre attire la foudre ". A
l'occasion des Ilmes Journes de Vues d'Afrique
Montral en 1995, le Prix du meilleur Vidoclip crole "
lui a t attribu pour "Tann pou tann". Ralph Boncy,
president du jury d'alors, voulait que son nom soit associ
au prix annuel du vidoclip crole de ce festival. Voil
qui tait gnial. Enfin, 'aurait t tellement plus gnial
si toute gloire nous revenait de notre vivant. Quel est le
propre des apologies posthumes (chres aux cimetires)
si ce n'est de nous confirmer qu'on attend trop souvent la
chute de nos idoles pour les vnrer ?Aujourd'hui qu'Hati
souffre autant d'envahissements de partout et absorbe tant
de moeurs trangres par "bovarysme cultural ",
aujourd'hui que nous n'ayons plus de modles, plus de
choix, plus de voix, Master Dji n'a peut-tre plus aucun


regret. Nous irions crire sur sa dernire demeure
qu'effectivement, la souffrance est le fumier des les
ternelles ".

Originaire de Grand-Gove, Georges Lys
Hrard avait dcid de rejoindre la Voie lacte des
hommes de sa race un 21 mai 1994, 33 ans, laissant sa
mre Sita, seule dans le quarter de Bois-Patate o il
habitat. Ce jour-l, il s'teignait loin des feux de la rampe
et depuis, plus rien ne compta'pour lui. Ni les
applaudissements de ses fans, ni les admirations de ses
auditeurs, pas mmes les amours de sa jeunesse. Ayant
lui-mme toujours prch courage et patience dans une
socit d'injustice et d'arrogance, sans doute, jusqu'
sa mort si prmature, voulut-il nous donner encore des
leons de sobrit et de modestie. Master Dji disais-je
est devenu comte. Et comme tout comte, il refera son
apparition. Dans cent ans, mille ans, que sais-je ? Le
" Master passait pour matre dans tout ce qu'il entreprit.
La radio, la chanson, la musique bref, rien d'autres
n'aurait pu l'arrter que la mort...

"Un nouveau jour se lve
Assassine les nons
Et demeure sur mes lvress
La blessure de ton nom "
(Wale kite m')
Giscard Bouchotte
Correspondent Paris


Traitement hormonal de la menopause ?


(THS .. suite de la page 14)
n'est dsormais plus recommand titre prventif, compete
tenu des risques accrus de cancer et d'accidents cardio-
vasculaires.
"Il n'y a pas d'effet prventif dmontr" dans la
tranche d'ge (50 60 ans) o sont prescrits des THS,
sauf sur "la frquence des tassements de vertbres", a
expliqu Annick Alperovitch, prsidente dela commission
charge d'laborer des recommendations aprs une
audition publique organise le 28 avril pour passer au
crible risques et bnfices des THS.
Si ce traitement permet d'viter la perte de density
osseuse intervenant la mnopause, celle-ci reprend
l'arrt du THS et "cinq dix ans plus tard, on ne voit plus
de differences entire les femmes traites et celles non-
traites", a-t-elle ajout. Or, les fractures du col du fmur
sont plus redouter 80 ans qu' 60.
Sur environ 10 millions de femmes mnopauses,
environ 2 millions taient sous THS en 2002. Un quart
des femmes ges de 45 70 ans suivraient un tel
traitement et 34% en auraient pris dans le pass, selon un
sondage effectu en mars par la Sofres.
Plus d'une femme sur quatre aurait interrompu
son traitement depuis dcembre dernier ou tent de le faire
de crainte d'un cancer, notamment aprs publication
d'tudes anglo-saxonnes et de recommendations
successives des autorits sanitaires franaises.


Le THS est devenu facteur de risques accrus
aprs avoir t prsent come une panace contre le
vieillissement. Face cette inquitude, il devenait
ncessaire de soumettre cette question un "jury
multidisciplinaire" associant des mdecins et d'autres
"composantes de la socit civile, selon Jacques Orvain,
directeur de l'valuation l'Anaes.
L'audition du 28 avril, organise la demand
de la Direction gnrale de la Sant, a ainsi about la
formulation de "messages-cls destination des
femmes".
La prescription doit dsormais tre adapte
chaque patient, la dure du traitement la "plus court
possible", car le risque supplmentaire de cancers du
sein augmente avec la dure du traitement.
En l'absence de THS, environ 268 cas annuels
de cancers du sein et 57 cas de cancers du colon sont
attendus pour 100.000 femmes. La prise d'un THS
associant oestrognes et progestatifs pourrait entra^ner
quelques dizaines de cancers du sein en plus avec une
forte marge d'incertitude et une vingtaine de cancers
du colon en moins, selon le rapport.
Le "sur-risque" de cancer du sein disparat dans
les 5 ans aprs l'arrt du traitement qui reste contre-
indiqu en cas d'antcdents de cancer du sein ou de
risques levs d'accidents cardio-vasculaires. (AFP)


Attention Miami



FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
- Reception de pavement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
- Connection tlphonique chez vous...


Ouvert

6 Jours

par

semaine:

8h30 am



7h30 pm


* Parfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Produits pur la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Moneygram Money Order


* CD's (Compas, Racine, Evanglique)
Zouk, franais, amricain
* Video's (hatiens, amricains, documentaires
dramas)
* Produits de beaut
* Produits pour cheveux


Mercredi 19 Mai 2004
TT ~ ~ ~ N .-" r % TTlr 'r "14


Page 15


- 1 ,-- -- -









PO)T ITTTOI E


Mercredi 19 Mai 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 16


Essentiel et
Orlando le 14 mai, 2004
IIl est vident que la formule utilise pour organiser
le nouveau CEP ne tient pas compete des transformations
et mutations du context politique, du 5 juin 2001 nos
jours, ni de celles qui sont en train de se produire maintenant
par accommodation cette nouvelle ralit politique, ni
de celles qui rsulteront de la dynamique de la pression
des competitions lectorales. On peut attribuer la decision
d'utiliser cette formule tout ce qu'on veut,'prcipitation,
myopie, aveuglment ou simplement la magouille
politique. Mais il n'en demeure pas moins vrai'qu'une
amlioration de la reprsentativit au sein du CEP, est une
ncessit don't il faut tenir compete, pour enfin sortir du cycle
des lections contestes. On n'a pas aujourd'hui un Conseil
Electoral Permanent, parce que tous les CEP ont failli,
d'une manire ou d'une autre, leur tche.
Nonobstant le fait que ce CEP soit, au dpart,
handicap par de multiples problmes qui refltent tout
simplement l'tat des lieux. Cependant il y a des corrections
techniques qui devront tre apportes au systme lectoral,
pour non seulement l'amliorer, mais de plus et surtout
pour viter l'exploitation intentionnelle de ses failles, au
profit d'un secteur qui, de 1987 nos jours, en a gard
jalousement le contrle. Ce secteur a, en 17 ans travers
des lections qu'il a gres et contrles exclusivement,
produit un palmars invariable et irrfutable: 1990 (rsultats
proclams par plbiscite), 1995 (lections confisques),
1997 (lections annules) et enfin 2000 (lections
contestes).
Un ex-membre du CEP, Alix Ambroise, a public
un livre "La vrit sur les lections du 6 avril 1997 o il
a rvl qu' la base du systme lectoral, au niveau des
bureaux de vote, des bureaux d'inscription, des BEC, et
des BED, il y a une clique qui exerce un contrle
pennanent, qui revient chaque election pour perptrer
toutes les fraudes, illgalits et irrgularit don't le systme
lectoral est constamment victim ses diffrents niveaux
de contrle. Ce phnomne se rptera encore, si cette
clique continue en avoir l'opportunit.
Jusqu' present, les CEP n'ont pas pu se protger
des fraudes qui proviennent des bureaux de vote. Le CEP,
la reception d'une urne scelle, accompagne de son
procs verbal dment rdig, ne peut que seulement vrifier


fundamental

des lections
le contenu du procs verbal contre le comptage des
bulletins. Les imprimeries ont toujours, la demand du
pouvoir, fourni un surplus de documents lectoraux,
quivalent un tiers de la production lgale. Ce surplus
est substitu ou additionn, selon les besoins, aux urnes
venant des bureaux de vote, pour garantir au pouvoir la
victoire lectorale. Les CEP n'ayant aucun moyen lgal
ou physique pour distinguer et rcuser ce surplus, sont
obligs d'accepter le fait accompli. Alors que le CEP
assume la responsabilit de l'administration des lections,
le jour du scrutiny, c'est la base, les bureaux de vote et.les
autorits locales qui en assument le contrle absolu et
particulirement dans le milieu rural impntrable
l'observation, et o vit la majority des Hatiens. C'est un
axiome politique connu et irrfutable jusqu' nos jours :
avec ou sans CEP, les lections se gagnent dans le milieu
rural. Le succs de ce CEP dpend en grande parties de sa
capacity mettre fin cet axiome.
Sous un rgime de Dmocratie representative, la
dputation est le seul poste lectif qui est bas
exclusivement sur la dmographie, en lieu et place de
l'espace gographique comme pour le snateur, le cartel
municipal ou le cartel de CASEC etc. Sous le regime de
Dmocratie representative, on est oblig de faire un
recensement dans un intervalle prcis. Aux Etats-Unis, on
le fait au dbut de chaque dcade pour retracer les
Districts ". Ceci pour garantir l'galit de la
representation au niveau du House of Representatives ".
En Hati, on aurait d en faire autant pour retracer
les circonscriptions et garantir l'galit de la representation
au niveau des dputs. Ayant 83 dputs la chambre basse,
une circonscription dans ce cas aurait d avoir 1/83 de la
population, soit 8,300,000 / 83 = 100,000. Chaque dput
aurait d en moyenne reprsenter 100.000 personnel. Or
tel n'est pas le cas. Les circonscriptions sont
dmographiquement ingales et ne sont pas retraces. Le
recensement rel et minutieux de la population n'est pas
fait. Il n'y a eu que des estimations, pendant des decades.
L'absence de recensement fiable est un handicap svre
la planification tout court, mais le cas chant, la


l'intgrit


planification des lections aussi.
Mis part le trac des circonscriptions, il faut
placer les bureaux de vote par groupement de 400 personnel
en ge de voter sur tout le territoire. Bien que l'inscription
soit une function permanent en Dmocratie, il faudra, pour
recommencer et inscrire le maximum possible, dterminer
o placer temporairement les bureaux d'inscription, sur
tout le territoire, bas sur le temps accord l'inscription
et le temps accord par personnel en ge de voter pour
s'inscrire. Le dtail d'un recensement minutieux, avec la
plus fine granularit, est indispensable et essential la
planification prcise des lections.
Il faut refaire l'inscription pour tablir une base
de donnes fiables, l'axe central de toutes lections, la liste
ou le registre lectoral. La liste lectorale a 6 functions
fondamentales :

1.- Identifier le bureau de vote
2.- Identifier le votant
3.- Etablir son domicile lgal
4.- Assigner le bureau de vote unique o il doit
voter
5.- Assurer qu'il ne vote qu'une fois
6.- Permettre la verification ultrieure en cas de
litige.
Avant de s'engager crer la base de donnes, les
clefs d'accs devront tre l'objet de rflexions srieuses.
Ces clefs devront la fois identifier le bureau de vote et
l'lecteur individuellement. Les clefs devront, par
consquent, avoir deux parties distinctes. Le prfixe qui
identified le bureau de vote unique o le votant doit voter.
Et le suffixe qui identified le votant individuellement On
ne peut pas avoir de suffixe double. Chaque suffixe doit
tre unique. Sinon, la base de donnes est vicie. Cette
double clef est important pour accommoder la base de
donne lamobilit du votant. On se rappelle les difficults
que les votants ont eu, le 21 mai 2000, pour trouver
l'adresse de leur bureau de vote. Certains ont d voter au
bureau d'inscription. Cette confusion est l'une des
principles sources de fraude lectorale.
La reprsentante de l'IFES (International
Foundation for Election System), Micheline Begin,
(voirElections / 17)


I il


tc $' k


ske W Peye Enpo Lokatif W


Pwopriyete w se youn nan byen w yo ki gen val; Biwo Psept Konte Miami-Dade la vie ede w konprann konsekans sa kap
rive si w pa peye enpo lokatif (property taxes)w yo.

Tanpri byen konprann ke si w pa peye enpo lokatif w yo sa va rezon pou yo mete yon restriksyon/ipotk sou pwopriyete w an epi .
sa ki pi rd se enter ak fr ki pral ajoute sou bdro enpo lokatif w an.

Enpo lokatif w yo bout e konsidere non peye jou lye Avril,
Si enpo w yo rete san peye jou lye Jen, yo va vann enpo w yo nan yon vant ozanch an fom yon stifika taks epi yon
dosye ipotk va etabli sou pwopriyete w an.
L yo vann yon stifika sou pwopriyete w an, acht stifika a peye taks w dwe yo epi li jwenn enter sou yo ke w menm w
pral gen pou w peye anplis taks w deja dwe yo.
Si taks w yo rete san peye pandan yon peryd de dezan apre ke yon stifika fin bay sou pwopriyete w an, w kapab pdi
pwopriyete w an.

Tanpri sonje, Si w se mt yon pwopriyete kounyeyan, se responsabilite w pou asire ke enpo lokatif w yo peye.

Pou evite jwenn plis enter ouswa fr mete sou li ak danje ke w kapab pdi pwopriyete w an, Biwo Psept Konte Miami-Dade
la vie raple w ke w kapab peye enpo lokatif w yo anvan ouswa jou 29 Me 2004 la nan youn nan lokal sa yo.


Miami-Dade Flagler Building
140 West Flagler Street Room 101
Miami, Florida 33130


South Dade Govemment Center
10710 SW 211th Street Room 104
Miami, Florida 33189


Pou fasilite w, biwo nou yo ap ouv Samdi 29 Me 2004 de 9:00 a.m. jiska 3:00 p.m. Pou plis enfromasyon, tanpri rele 305-468-5794 ou byen vizile sitwb nou an nan: www.miamidade.gov/taxcollector


Page 16


1


1 %-, A-d _J -IL u %-, -








Page 17


Mercredi 19 Mai 2004
1 . . .. .. - ...... .


HFiini en Marche Vo~l XVIII No. 16 i


Le doigt dans la
(Politique ... suite de la page 14) Institutions financires
difices nationaux et des places publiques! secrets de nos dirigeani
La pauvret de l'Etat hatien s'explique par la que la marge de pai
faiblesse de ses entres. Le plus souvent, les recettes de conditions de vie devi
l'Etat prleves au rabais alimentent certaines caisses Hati. Le clou de l'his
noires. D'o la pauvret apparent de 1' Etat hatien. Quel croire que l'argent v
que soit le Gouvernement, lu, de consensus ou de facto, irrcuprable. La rond
dmocratique ou dictatorial, le Prsident de la Rpublique en Haiti! Nous n'en fi
et le Premier Ministre s' empressent de caser leurs meilleurs atteintle seuil de 1' into
amis ou leurs parents dans les postes les plus juteux, par contenter de fallacieus
example la Douane et APN. On assisted une veritable poches de misre en H
colonisation des sources financires. Plus change, plus de la pauvret afin d'
c' est pareil. Un people ne
Tous les aspirants au fauteuil prsidentiel l'empire de la misre.
prononcent toujours ces trois mots mystiques lors des pour dnoncer les
campagnes lectorales. Combattre la faim, la maladie et principaux facteurs
les taudis. Comment! Silence'sur toutes les colonnes. A de retention de la
l'Orient comme l'Occident, aucun initi n' arrivejusqu' pauvret, enplus du
present raliser le miracle de la multiplication des pains laxisme et de la
pour soulager la misre du people. Personne n' arrve encore flibusterie de nos
endiguer la maladie par l'augmentation de nos hpitaux d i r i g e a n t s
et de nos centres de sant. En dpit de toutes les promesses politiques.
mirobolantes de nos leaders, le people hatien vit encore La religion
dans la crasse et la misre. Le deficit de notre parc de est agent causal
logement force les Hatiens se replier dans des bidonvilles N 1 e la pauvret
No. 1 de la pauvret
sordides. Il n'y a jamais eu une politique de logements en Hati. La
sociaux. nhilnnonhie


Il n'est pas tonnant que les responsables
nationaux affichent une indifference total par rapport la
misre de la masse en leur conseillant de se gaver de patates
Ti Savien comme l'ordinaire pour supplier une carence
de riz. Une rflexion aussi malheureuse et qui traduit certes
le mpris de l'lite dirigeante pour les dmunis est
attribuable aux mythes et aux ides prconues qui
entourent l'architecture social hatienne. La portion
congrue est rserve au Tiers-tat.
De cruelles et amres dsillusions persistent nous
faire croire que de grands projects nationaux sont entrepris
grands renforts de millions pour radiquer la pauvret
en Hati. Force nous est donne de constater que les prts
consentis par la Banque Mondiale, le FMI et autres


Elections:

Essentiel et

fundamental!
(Elections ... suite de la page 16)
spcialiste international a t dcrte persona non-grata
par le Premier ministry d'alors, Jacques Edouard Alexis,
prcisment parce qu'elle avait publiquement dclar
l'incomptence des technicians du CEP, aprs qu'ils avaient
avou ne pas pouvoir diagnostiquer les erreurs de clefs
d'accs de la base de donnes. L'identification prcise du
bureau de vote non seulement aide le votant trouver le
seul bureau o il peut voter, mais ce qui est aussi important,
il aide la livraison prcise des documents lectoraux. Ce
qui est essential et fundamental l'intgrit des lections.
Ce CEP doit saisir l'opportunit des vacances d't
qui viennent pour atteler les jeunes coliers et colires,
tudiants et tudiantes, de 18 ans et plus, contribuer
l'effort pour 1' tablissement de la Dmocratie et assumer
positivement leur responsabilit civique face la nation
en participant un recensement honnte et minutieux. Ils
ont la competence ncessaire, l'enthousiasme, le sens de
responsabilit et l'honntet indispensable pour accomplir
minutieusement cette tche difficile.
Ce CEP doit profiter de l'opportunit qu' offre cette
priode de fin de rgime pour faire un nettoyage total et
complete de tous ses bureaux pour remplacer,la clique de
corrompus, qui ont confisqu les lections pendant trop
longtemps. Au niveau des bureaux de vote, c' est avec cette
mme jeunesse qui sera naturellement bnficiaire ou
victim du regime que les rsultats de ces lections
placeront au pouvoir, qu'il faudra les remplacer. Ces jeunes
devront recevoir, en plus du salaire, des crdits
acadmiques pour service rendu la nation. Ces jeunes
devront fonctionner sous la supervision d'adultes, bien sr.
Mais il faut, aprs un demi-sicle de gabegie, de violence
et de destruction, engager la nouvelle gnration assumer
dans la ralit sa responsabilit dans la construction de son
avenir en aidant le pays franchir le seuil de l're de la
Dmocratie.
Cette jeunesse a fait ses preuves. Elle a accept le
sacrifice ultime. Elle a pay par le sang son droit la
participation. Elle a dmontr son sens de leadership et de
responsabilit et sa determination. Elle est capable
d' assumer ses responsabilits. Elle l'a prouv, il n'y a pas
longtemps, dans des situations plus tragiques. Messieurs
du CEP, si vous tes en qute d'honntet et d'intgrit,
pour assurer que les rsultats des prochaines lections soient
en vrit l'expression relle de la volont gnrale,
adressez-vous cette jeunesse. Elle en a revendre !!!


chrtienne a
contribu dans une
trs large measure
faonner la structure
mental de 1'Ha-
tien. Cet attentisme
bat don't font
montre les chrtiens
aussi bien que les
vaudouisants, ont
pour origine les
mythes et les
croyances inoculs
par les prtres
catholiques, les
pasteurs protestants
et les houngans.
L'image de la
pauvret est quasi-
prsente dans tous
les discourse
religieux. La
promesse d'un
monde meilleur
aprs la mort inhibe
toute volont de
parvenir la russite
dans la vie par le
travail. On attend
toujours qu'un saint,
un esprit suprieur
ou un loa viennent
nous dlivrer. Cette
attitude tue tout
esprit d'initiative,
toute ambition de
parvenir au bien-
tre matriel en
plongeant dans
l'oisivet la plus
sordide les fidles et
les hounsi. La
parabole du Bon
Samaritain a vici
' esprit des chrtiens
(Luc 10:29 37).
Les ecclsiastiques,
les pasteurs et les
prtres vaudou ne
vivent que des
qutes, de la collect
et des dmes des
fidles, des dons des
institutions de
charit et des
indemnits verses
dans le coui en
l'honneur de Legba.
Quelle que soit la
secte religieuse
haftienne, elle prne
la mendicit et ne
charrie aucun
message propre
briser le cercle du
sous-dvelo-
ppement
Mme
l'chelle tatique, la
tech nocratie
n'attend que les
faveurs du Grand


plaie


sont souvent virs dans les comptes
ts dans les banques trangres tandis
ivret augmente davantage. Les
ennent de plus en plus difficiles en
toire c'est qu'on tente de nous faire
ol et plac en Banque suisse, est
e des voleurs ne fait que commencer
nirons jamais. Nous avons
lrance. Nous ne pouvons plus nous
es processes. Il nous faut crever les
aiti. Il nous faut saisir les dimensions
y apporter des solutions adquates.
peut pas dfinitivement vivre sous
Nous devons nous armer de courage


^~""~ -~~~~~-~-I- ~ -~~~- -~-~


The Miami City Commission ap oganize on
meeting piblik sou general business, policies ak
City of Miami sij ki pou debate an piblik ki gen rapo ak
Department of Community Development Community Dvelopment Block Grant (CDBG),
Home Investment Partnerships Program (HOME)
ak lt HUD program. Piblik la gen optinite pou li
f kmant sou desizyon City-a ap pran nan
meeting sa-yo:

Jedi 27 Mai, 2004, 3:00 P.M.
City of Miami Commission Chamber
3500 Pan American Drive
Miami, Florida 33133
Regilasyon federal ki gouvne CDBG ak lIt HUD program made yon jiridiksyon kap patisipe pou bay
sitouayen yo on avi nan on del rezonab ak optinite pou yo f kmant sou tout amandman sou
finansman program HUD-yo. An plis, piblik la avize sou amandman kap pote nan finansman program City
ke nap jwenn nan nt sa-a:

1. *Diskisyon ak rezolisyon propoze pou otorize transf lajan ki te bay deja pou Allapattah Business
Development Authority Inc. nan kad 29"'Year Community Development Block Grant Program for
Economic Development nan on montan $188,513 pou li transfer jan nou ou la-a :

TRANSFER FUNDS FROM: REALLOCATE FUNDS TO:
ProgramlActivity Amount Proqram/Activity Amount
Allapattah Business Development Allapattah Business Development
Authority Inc. / Economic Development Authority Inc. / Housing Project
(IDIS # 1468) $188.513 Management Support $188.513
STotal $188.513 Total $188.513
2. Diskisyon ak rezolisyon propoze pou otorize transf propryete vakan City-a genyen nan 1611
Northwest 3" Avenue, Miami, Florida, nan katye Overtown, al nan men NHDC Barcelona, Inc., yon
koporasyon non-profit

3* Diskisyon ak rezolisyon propoze pou otorize transf lajan ki te deja vote pou
the Little Havana Homeownership Trust nan on montan $1,070,000 e pou transfere-I bay
Miami Off-Street Parking Authority jan yon montre-i la-a:

TRANSFER FUNDS FROM:
REALLOCATE FUNDS TO:


ProqramlActivity
ProqramlActivity

Little Havana Homeownership
Trust (IDIS# 1522)

Miami Off-Street Parking Authority

Total
Total


Amount
Amount

$1,070.000

$1.070.000

$1.070.000
$1,070,000


4. *Diskisyon ak rezolisyon propoze pou otorize transf lajan sot nan Sisters and Brothers Forever, Inc.
Public Facilities al jouenn Public Service jan yo montre-1 la-a:

TRANSFER FUNDS FROM:
REALLOCATE FUNDS TO:


ProaramlActivitv
Proqram/Activity

Sisters and Brothers Forever, Inc./
Public Facilities and Improvements
(IDIS #1590)
Sisters and Brothers Forever, Inc./
Public Service
(OIDIS #1590)

Total
Total


Amount
Amount


$15.000

$15.000

$15.000
$15.000


5. *Diskisyon ak rezolisyon propoze ki aprouve revizyon City of Miami ("City") Local Housing Assistance
Plan (LHAP).


6. *Diskisyon ak rezolisyon propoze ki otorize transf fon CDBG pou Rafael Hernandez Housing and


Economic Development Corp.:


TRANSFER FUNDS FROM:
REALLOCATE FUNDS TO:
ProgramlActivity Amount
Proqram/Activity Amount

Rafael Hemandez Housing and
Economic Development Corp.
(IDIS #1475) $65.000
Rafael Hernandez Housing and
Economic Development Corp.
(IDIS #1475) $65.000

Total $65.000
Total $65.000


* The adoption of this Ordinance/Resolution, by the City Commission, authorizes the City Manager to
amend the appropriate City of Miami annual Action Plan.

Yo ankouraje moun ki enterese pou vin asiste. Kote a aksesib pou andikape. Si ou bezouer
akomodasyon espesyal, kontakte Department of Community Development nan (305) 416-2080 pa pli tz
ke twa (3) iou ouvrab anvan dat Public Hparinn a-a (AD #0
S(AD #07524)


-


voisin pour faire valoir son pesant d' or. Le dveloppement
conomique doit se faire par l'homme et pour l'homme.
Mais si nos resources humaines ne sont pas orientes vers
la production, en faisant appel leur intelligence et leur
force physique on ne fait que les enfoncer davantage dans
la misre. Nous voulons tout esprer du Seigneur mme
aprs nous avoir donn un climate aussi clment o il ne
neige jamais, avec un sol aussi fertile permettant deux
rcoltes de riz par anne et des saisons bondes de mangues
et de fruits de toutes sortes.
La religion occupe 1' space social hatien, nos
prtres, nos pasteurs, nos houngans exercent une emprise
considerable sur leurs adeptes. L'imaginaire hatien est
meubl de saints, de prires et d'incantations aux loas. Ce
sont des contraintes don't il faut ncessairement tenir compete
dans l'quation du dveloppement d' Haiti. La gnration
(voir Politique / 18)


POL .TTTnITE




















L E UD E S


Solutions de la
semaine passe:

CU LTU F
A BUT R
B U T C F
RE P C
ES L "IT M
EQ U I
U -TAI
GE l E


T ,es Jeux de Bernard


lI$1141ir1IJ#,IL:V';


Allez de ZEBRER LEUDES, en utilisant des mots du du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne.


NMHBOYLOT S I RBYBREDE
S E E E E R I H S T L I WY LBRK
GRRRRR STVDNOVEDR IOL
L E I T I TKYNERASBAH F F O
YBHHHH S S E EROY D S A S E F
EM S S S Y SOHSVP F PE FMRR
RUNKKROEUINOOXABAEO
RHORRTERGTRRCOOLHHN
UZTAONGTKDHEEULLGXO
SEPWYUF BS SIAWUDANSD
FOMTHOSRIEHRMEGW ICN
FOASTCAEYRC I B PANTRO
AEHKUKXTEXMURMTRTOL
TITCOC E S S TEI OEAOOWE
SURUSASERIHSNLOCNIL
DHOBHL S C EKOTSGGTNEK
NTNFMBUIJRETSEHCNAM
KLOFFUSERIHSACNALGL
SDEELKCL J FTTE SREMOS
Trouvez 48 grande villes ou rgions
d'Angleterre dans le carr ci-dessus
-011mm'"Fm M i^,RiI^^pTly?


Page 18


SCRfBBLE
Arrange les sept lettres ci-dessous
pour former un mot franais

R S

TIA

CE


Solutions de la semaine passe
INIQUART

I ~ 1


Grille des Programmes

Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com -
URL: www.haitienmarche.com


5H- 6H30

6H30-7H00


7H00-9H30






7H00-9H00

10H00-Midi


BON REVEIL EN MUSIQUE

AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

VIELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal

LE DISQUE DE L'AUDITEUR


Chaque Dima*.lt.~Q ute ite rtextes avec Dominique Richez


Midi Midil5


Midi 15 2H00



2H00-3H00


3H00-5H00


5H00


5H30


6H00-7H00

7H00-8H30


8H30-9H00

10H00









9H00... x du mat


LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

NOUVEL 5
5hatleclkV ltSt~I dEdilATTITUDE missionn Sant

SPORT
Jacky Marc

LES TOP TEN

AMOR Y SABOR
con Luciani

SOIR INFORMATIONS

NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
DianulihChita Tand 5h-6h pm

CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze


Le doigt da


(Politique ... suite de la page 17)
actuelle est en pril parce qu' elle est en train
de payer les consequences malheureuses de
deux sicles de catholicisme, de protestantisme
et de vaudouisme aberrants et rtrogrades. Le
people hatien n'a pas encore saisi
l'importance de l'ducation, de la culture, de
l'instruction, de la competence aussi bien que
les consequences conomiques et sociales
dsastreuses qu'entranent leurs manquements.
Le pouvoir d'achat et la satisfaction
des dsirs matriels n'ont aucun rapport avec
la vie spirituelle. "Bon Dieu Bon", voici
l'expression qui trouble l'univers mental de
l'Hatien et qui le porte croire, avec l'aide
des cads de la religion, qu'il peut arriver
bout de tous ses problmes en rcitant une
prire ou en donnant un service aux loas.
"Croissez et multipliez, remplissez la
terre", cet enseignement que diffuse la Bible
de Louis Second encourage l'augmentation de
la population sans tenir compete de l'effet de
1' explosion dmographique sur la productivity.
Dans un context social aussi troublant, il
devient presque impossible pour un
Gouvernement, mme anim des meilleures
intentions du monde, de mettre sur pied le
chantier du dveloppement conomique. Une
nouvelle politique social doit tre entreprise
pour rveiller les Hatiens et les Hatiennes
abasourdis par deux sicles d'un enseignement
religieux mystificateur beaucoup plus propre
les retenir dans les liens du fodalisme que
de les amener sur les avenues ensoleilles du
dveloppement. Qu'importe le risque que nous
encourons en dressant un tel rquisitoire en
faveur d'un changement social en Hati
subsquemment un changement de mentality.
Les principaux responsables de la pauvret en
Hati, en dehors des dirigeants politiques et des
dtenteurs de la richesse national, se recrutent
dans nos monastres et sous nos pristyles.


ms la plaie
En toute honntet, nous avanons
que le systme en course en Hati n'est plus
acceptable. Jean-Bertrand Aristide,


reconnaissons-le, n'a rien entrepris pour
amliorer le sort du people mais il a
dfinitivement dessill leurs yeux.
Maintenant il y a pril en la demeure. Il nous
faut vraiient combattre la pauvret. Il nous
faut rduire certaines ingalits sociales.
Les prceptes religieux vhiculs
depuis deux sicles sont de vritables freins
psychologiques qui maintiennent les masses
sous le joug de la misre, en les
encourageant supporter les ingalits
criantes de revenue et favoriser
' enrichissement du secteur priv.-I ne faut
pas oublier que le rle des moines, c'tait
de porter les esclaves accepter leurs
chanes au profit de la Mtropole. Le
vaudou tait un exit pour l'esclave qui
voulait chapper aux travaux des champs.
Une telle affirmation avant la fin de la
guerre froide nous aurait valu une tiquette
mortelle de communist, pourtant la pense
de Karl Marx brille encore. En Hati, la
religion demeure l'opium du people mais
non le levain de la pte. Jusqu' present
aucun modle de dveloppement ne peut
sortir de nos sacristies, de nos temples, ni
de nos baguis.
Point n'est besoin de faire appel
aux statistiques ni aux indicateurs
conomiques pour dcouvrir la pauvret en
Haiti. Elle se promne partout: dans les
rues, la Capitale, dans les villes de
province, dans les sections rurales, dans les
bidonvilles aussi bien que dans les
Institutions tatiques. Le blackout s'installe
partout. Les piles d'immondices en sont des
tmoins authentiques. Nous devons faire
preuve de ralisme en mettant le doigt dans
la plaie. Par Jean Erich Ren, 11 mai 04


Occupation d'Hati !
Quelques jours seulement aprs le dpart s'aggraver: black-out presque pe
forc du president Aristide, la force occupante la capital hatienne, rues bonde
maniait dj de la gchette et se mettait tirer sur sant publique menace, recru
tout ce qui bouge faisant des morts et des blesss l'inscurit, chert scandaleuse di
dans la population. Pendant ce temps, alors que M. products de premiere ncessit
Latortue multipliait ses dclarations fracassantes et M. le Premier ministry pris de con
se fchait avec les pays du CARICOM opposs au le people lui conseille d'oublier 1
putsch, certain lments de l'ex opposition (rserv dsormais, semble-t-il,
dcidaient que le moment tait enfin arriv pour technocrates et de l'arme en reco
eux de se bourrer les poches. C'est ainsi qu'un desegaverdemaniocetd'ignames
avocat moraliste bien connu, prsentera au cabinet et ditticien, bravo, c'est d'un Pre
Boniface une facture sur-gonfle de 900 000 dollars vraiment efficace que Tonton
US pour achat de gasoline. Facture attache bien gratifi!
entendu aux sollicitations htives de l'avocat- De son ct M. Kofi A
pasteur en vue d'encaisser sans perdre de temps rassurant et promet pour bientt
ses juteuses commissions. Mais, au dernier l'actuelle force multinational p
moment, quelque chose clocha dans l'affaire et ce Casques bleus et une assistance
fut adieu vache, cochon, couve etc. substantielle de l'ONU pour perm
n'en pas douter, l'occupation du pays de se reliever et s'engager enfin si
avait commence sous de mauvais auspices mais dveloppement.
pouvait-il en tre autrement aprs l'infamie Sachant que l'organi
anticonstitutionnelle du 29 fvrier? Aujourd'hui, preside arrive peine se faire e
aprs 2 mois d'occupation militaire d'un petit pays le bordel et la galopade qui prvale
de 27 000 kilomtres carrs par trois super- du XXIme sicle dans le monde
puissances et demi, la situation d'Hati ne cesse de perplexe face son optimism.
William Vietz, pour Nouv


rmanent dans
es de dtritus,
descence de
e la vie et des
tel point que
passion pour
e got du riz
l'lite des
instruction) et
s. Economist
emier ministry
Sam nous a
nnan se veut
la relve de
par de gentils
conomique
lettre au pays
ur les rails du
station qu'il
entendre dans
nt en ce dbut
e, on demeure

'ellakay.


1r


-y


r-


1 JL Y --CJ%II ---7 1-


Mercredi 19 Mai 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 16

Solutions de la
semaine passe:
FAUSSA
F AU S SE
C AU SSE
CAUSE
CAUDEE
COUDEE
CORDEE


--


1








Mercredi 19 Mai 2004
Haiti en Marche Vol XVIII No_ 16


Page 19


I ti gout pa ti gout akJanMapou


SI OUMENM

PITIT AYISYEN

PA AYISYEN...

OU PA ANYEN
Ak: Michel-Ange Hyppolite
Tyeke Haiti en Marche senmenn pase anwo-
a 6Me-12Me #14 pou kbmansman atik sa-a


... Noumenm Ayisyen, nou se katolik,
pwotestan oubyen svit lespri ginen, (
vodoun), mizilman elatriye, sa vle di, fs
espirityl nou gaye, nou poko rive rasanble li
kmsadwa pou nou svi ak li, tankou Arab yo
ap svi ak relijon islamik lan, men nou genyen
fs nan pwp kominote nou an ki pou pmt
nou drese timounn nou yo kmsadwa, youn
fason pou yo evite derapay ant pwp tt yo ak
reyalite lavi chakjou yo, ki se reyalite lavi pa
nou tou km granmounn. Kidonk, se devwa
nou noumenm granmounn yo (papa, manman,
fanmi, zanmi elatriye) pou idantifye fs sa yo.
Fs sila yo, se modl nou genyen nan kominote
nou ap viv la. Yo kab pa anpil, men nou
genyen. Si nou pa kapab jwenn yo nan
kominote nou ap.viv la, nou kab toujou al
fouye nan rasin listwa nou ki kmanse depi
sou t Lafrik ak mvy Lejip yo pou rive
jounen jodi a sou t Ayiti, paske listwa
noumenm mounn nwa kmanse anvan Kristf
Kolon te rive sou t Amerik la.
Sepandan, premye modl pitit nou ak
tout lt timounn ki anviwonnen nou se
noumenm menm. Si nou prezante yo Ayiti pa
nou an tankou youn espas enfery, youn t
modi, yo ap konsidere nou enfery, yo ap
konsidere nou tankou mounn modi, yo pral
pdi konfyans nan nou epi yo pral pdi
konfyans nan pwp tt yo. Pi devan yo pral
aji an manfouben. Se l sa a tou nou praljwenn
yo nan tout kalite move zak nan lari a.


JOU AP MACHE...

HAITIAN AMERICAN

HISTORICAL SOCIETY

H*A*H*S

BEZWEN SIPO

TOUT AYISYEN
Grasa Haitian Historical Society listwa pral
fe listwa Ozetazini. Pale van ap sispann pou
nou rantre nan konkr, nan reyalite. Ak letan,
pale anpil konn defome koze; Liv konn pdi,
fey konn rache men, l gen moniman istorik
ki kanpe drt sou oun plas e ki la pou enfme
jenerasyon denmen yo; nan pwen anti nan
sa.
Se wl sa-a youn 6ganizasyon tankou
Haitian American Historical Society-a bay
tt li. Depi 3 ane, Y'ap travay sou youn
kozman moniman istorik ki pral monte Savana
pou salwe memwaAyisyen ki t'al ede Meriken
nan Savana, eta Jji an 1779. Depi kktan
Reyinyon sou reyinyon, kontak sou kontak.
malgre ti difikilte pasi-pala, n'ap kontinye ak
pwoj-a ki pral leve eskanp figi peyi nou. Nou
bezwen sip kominote-a pou nou realize
pwoj. Nou bezwen sip Ayisyen lakay...se pa
zaf youn grenn mounn. Se zaf tout ayisyen.
Se pou resp ak diyite nou. Se pou timounn
nou yo denmen... Se pou zt ka respekte nou


Pou nou kore timounn nou yo, nou
bezwen mounn ki entg. L nou di entg, nou
vie di mounn ki gen kouray kanpe pou yo di
non. Nou kab ba yo ekzanp youn ekriven kou
Pl Larak(Paul Laraque). Lis ekriven nou yo
nan de lanng ofisyl Ayiti a long, men nan
jenerasyon ki ap monte la a, se ak bwapen pou
nou chche sila yo ki rete soude entegralman
ak pawl yo ekri nan pwp liv pa yo. Nan
domn politik, paske fk gen mounn ki f
politik aktif, nou kab ba yo ekzanp youn
politisyen Ayisyen ki te rele Danyl Fiyole
(Daniel Fignole). Mwen sonje papa mwen
toujou di mwen, Blan nan izin sik HASKO te
rapte li Danyl Fiyole se sel ng ki te f bak
devan grinbak.
Nou dwe chche modl ki kab distenge
jistis ak enjistis, legality ak ilegalite epi morality
ak imoralite. Nou konnen kalite konptman sa
yo mache ak konsekans yo, Danyl Fiyole te
peye konsekans aksyon pozitif li yo ch, men
se entegrite li tou ki pmt nou svi ak non li
jounen jodi a km youn modl politisyen
pozitif.
Se sten noumenm Ayisyen genyen
responsablite pa nou nan etalamantab peyi nou
an, men nou genyen youn peyi. Se nou tout
ansanm ki pou poze grenn wch pa nou nan
konstriksyon Ayiti. Konsa, responsablite nou
km granmounn Ayisyen, se pou nou di
timounn nou yo tout verite sou peyi zanst yo
a. Se pou nou ankouraje yo f rechch sou
listwa peyi Ayiti, pou yo konnen peyi a epi
konprann kondisyon tribilasyon li yo. Nou dwe
aprann timounn nou yo reflechi dapr youn
prensip ki di :"pa genyen kosekans san kz."
Timounn nou yo pakab chita ap tann okenn lot
mounn pran angajman chanjman an nan plas
yo. Prensip founi je gade a ft pou dispart. Se
pou timounn nou yo al chche konnen epi
konprann poukisa peyi a ap anfonse nan
pwofond li pralejounenjodi a, l yo vajwenn
ase limy sou sitiyasyon aktyl Ayiti a, yo va
di menmjan ak mwen : Si oumenm pititAyiti
ou pa Ayisyen, ou pa anyen! !"
Michel-Ange Hyppolite
(Kaptenn Koukourouj )


epi rekont se pa yo ki toujou ap f pou nou
men nou tou, nou te konn fe pou yo. E nou toujou
ap pote kontribisyon nou nan batisman sosyete
sa-a. Si an 1779 zanst nou yo te goumen pou
te degaje lame meriken-an anba kle kou blan
Angle nan vil Savana, jodi-a nan tout
administrasyon, nan tout disiplin Ayisyen
prezan pou ede nan batisman sosyete-a. E se
chak fanmi k'ap lage bonjan jm plante
bonjan grenn banbou lakonesans. Se vide n'ap
vide teknisyen sou yo, administrat, teknokrat,
syantis, travay nan konstrisyon, travay sosyal,
bonjan kwisto, pwofes, diplomat, astwonot....
Dimanch swa HAHS te ganize youn
aktrivite Fund raising nan le Pavillon
Restaurant ki nan 167m ri ak NE 4m Aveni-
an. Atispent tankou Willer Fils-Aim te ofri kk
nan zv li yo pou ramase youn ti lajan pou nou
ka kontinye peye atis k'ap f estati yo, achitk
ak enjeny k'ap travay sou plas la nan Franklin
Square nan Savana. nan mwa Desanm ane pase,
nou te plante premye brik la e se brik sa yo ki
pral dekore plas la. Nou made chak mounn ki
enterese ki ta renmen grave non yo, non fanmi
yo, non pitit yo, non vil yo sou youn brik ki
pral f dekorasyon sou plas ewoyik sa-a sou
plas efrayik sa-a pou yo rele nou 305-757-
9922vit-e prese paske nan mwa oktb 2004-la
nou ta renmen inogire michan moniman istorik
sa-a... fyte tout Ayisyen.


SI M'TE M'TA
(Lt Areyto pou Sanba Kiki Wainwright)

Si m'te konn jwe gita epi konnen chante
Tout kote mwen ta ye ta domn anchante
Si mwen te konn chante epi konn jwe gita
Mwen ta santi mwen plis pase youn chf deta.

Si m'te konnen chante epi konn jwe gita
Sou nenpt vye choukt m'ta santi m' byen chita
Si m'te konn jwe gita epi genyen bl vwa
M'ta santi-m pi byen pase nenpt kl wa

Si m'te konnen chante epi konn jwe gita
Menm kout kanno pou mwen ta part kout peta
Si m'te konn jwe gita epi konnen chante
Nan nenpt kondisyon m'ta santi m'kontante

Si m'te konn jwe gita nenpt vye penitans
Nenpt kl gwo soufrans pa ta gen enptans
Si m'te genyen bl vwa menml m'ta v'ap mouri
Tout mounn ki ta kote-m ta w m'ape souri

Si m'te genyen bl vwa menmjan ak ou KIKI
Mwen ta santi-m ozanj menmsi m'ta sou beki
Menm avk janm kase m'ta ka rantre nan dans
Pou m'chante pou m'danse avk oun bl kadans

Togiram
Miyami, 14 Avril 2004

NAN SELEBRASYON
KOMINYON-2004
Mey Bwason Ayisyen nan Miyami se
KREMAS MAPOU. Grasa Kremas Mapou
touris ap defile nan Little Haiti. Jounal Meriken
New Times deklare de ane do pou do Kremas
Mapou is the Best of the Best... The Best Hai-
tian Drink Sa n'ap tann pou n'al goute-1...
Libreri Mapou 5919 NE 2nd Ave. Selebre 2004
ak KREMAS MAPOU

KONPLIMAN C.A.C.E.C!
CACEC te fete manman yo dimanch pase
nan oditorym Lekol Howard Doolin Se te youn
bl manifestasyon lanmou ak lamitye pou manman
yo. Sal la te twa ka plen. plizy atis pwofesyonl
te prezante patisyon atistik yo ak anpil gangans.
Yolande Tomas ak Isaac Buteau te louvri rido ak
inm nasyonal ayisyen ak meriken-an. Saksofonis
Fitzgerald Thomas te wololow nan ekzekisyon 3
melodi sou saksofn tankou wings>, and you>.... Ti CACEC yo te emye piblik la ak youn
fashion Show,. koregraf Nolka te prepare. Apre
youn ekzibisyon bl foto klasik pwodiksyon Jean-
Claude Taujours... atis CACEC yo te dekachte kk
bl chante ki oun bouke dedikas espesyal pou
manman yo ak Josminah Boisrond, Maniche
Francois, Isaac Buteau, melodi sou pyano ak
Cybille Bonhomme... Te gen dans folklorik, tap
dans ak dans modn ak Olivia Bosquet, Katia ak
Jenny, folklorik ak CACEC dancers, youn koregrafi
siyen Nolka, plis gwoup dans HAYDA. Powt
Lochard Noel te di youn bl powm sou manman
pou asistans lan. Tankou nou te anonse, Kwann nan
pwa-a se te prestasyon chant Marcel Alexis, prezidan
direkt CACEC ki chak ane toujou rezve youn sipriz
pou manman yo. ak akonpayman Bemol Telfort ak
mizisyen li yo. Marcel te chante Bn Ft Manman ak
Manman Mwen Renmen-w.....
Ss pikliz la se te entvansyon Sosyete
Koukouy ak youn dans kongo, youn dans selebrasyon
pou manman yo apre Sanba Mapou te montre enptans
jou sa-a pou manman ak pitit yo. Epi Sanba Kiki Wain-
wright te di youn bl powm pou grann yo kidonk
manman-manman yo ki te an grann kantite nan asistans
lan. Se youn powm asiks ki nan liv Retrouves papa Kiki ,Camille Wainwright ckri, Kiki
fcnk pibliye pou onore memwa papa-l. CACEC ak
manman yo, tankou mesye dam CACEC yo ta di ... youn
sware byen plen ak <>!. Konpliman
mesye-dam!. Bravo Marcel. JM


'


IIY111 ~llllt-~l~ V----- --- --- - -


1






iviCi ~,lUl I/ IViMI LZUU4
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 16


S~ii i Su S s -









Miari New York



- e
NM efrn gAt eao har






For tikets infomatiomaite

www.nyprouctins.c m 21-307-717


Enrico Macias USA tour is sponsored by
. IR FRANCE


Un cadeau CAM

pour Maman!

Apportez le plus beau des sourires
sur le visage de Maman avec un transfer et
elle le recevra domicile en moins de deux heures
(pourvu qu'elle soit prsente la livraison)
grce au service premiere classes
du leader sur le march des transferts sur Haiti.


CAM offre galement la possibility
de faire des dpts d'argent
sur N'IMPORTE quel compete en banque en Haiti.


Avec CAM, le mot transfer
est devenu synonyme de Ponctualit,
Service, Efficacit et Confiance.

CAM, une tradition trs imite mais jamais gale

CAM .c^a.. ff ~on, M ,a, ,emma, /!


Notre difference c'est notre service!

APPELEZ NOUS GRATUITEMENT
USA/CANADA: 1-800-934-0440 HAITI: 800-256-8687
Ou faites votre transfer ONUNE: www.camtransfert.com
Auoite pw d ara~s r bptarr s de Ni* w Ytr New Jers. CmonngcC
Rnhm IbasWL. M acfaism Wimpo0n DC. Geore a iofen


-


-J


Avec Mlodie
FM, la Vie n'est
plus la mme.


Programme du
Dimanche :


7 heures
L'H e ure
Classique
10 heures :
Textes et
Prtextes avec
Dominique
Richez
Midi :
L'heure Jazz
2heures : La
Chanson
franaise
3 heures : Le
Bon Vieux
Temps
retro-compas
5 heures :
Chita Tand
Mlodie fait le
point avec ses
invits
6heures
Compas
9heures :
Jazz inspired...
J u d y
Carmichael et
ses invits
10heures :
Melodie Times


11 heures :
encore plus de
musique...


rage LU


Los Angeles

Miami

Toronto

New York

Washington


Pna')il IVIpri-ii-ii 1 1 mn-iiri


J


-l




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs