Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00209
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: May 12, 2004
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00209
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text


















Haiti en Marche dition du 12 au 18 Mai 2004 Vol. XVIII No 15


Qui veut
NALYSE
PORT-AU-PRINCE, 10 Mai -
Nous ne cherchons pas le renvoi de


le renversement de Latortue?
Grard Latortue. Le Premier ministry deux cts del'Atlantique pour essayer derenflouer presque dire du Premier minist
intrimaire est un home courageux. Le la caisse publique hatienne, le montre. Et aussi qu'il bouffe du Lavalas tous l
marathon qu'il entreprend aujourd'hui des jusqu' preuve du contraire, un homme intgre, repas. Jusqu' se vanter d'av
Ceci dit, Monsieur offert manger aux missair
Latortueades dfauts. Peut-tre Lavalas ngociant avec lui
les dfauts de ses qualits. participation ventuelle de,
D' abord choisir la competence part au conseil lectora
comme principal critre de Condescendance, pour ne p
selection d'un gouvernement dire ddain.
dans un pays de plus 50% Cela peut aller si le
d' analphabtes, peut dj ne pas que Latortue n' a pas mention
sembler normal. Un pari le respect des droits humai
d' ailleurs auquel le chef du parmi les priority
gouvernement intrimaire gouvernementales lors de
semble avoir dj renonc, visit aux deux quotidiens de
voir ses dernires nominations. capital hatienne, Le Nouvelli:
DelaccuserGrard et Le Matin. Disons qu'il n'
Latortue d'tre anti-peuple et. voit pour l'instant pas la ncess
d'avoir une aversion quasi
viscrale pour le Lavalas, il n' y
a qu'un pas. Abrupt et arrogant
L' international lui Le ct abrupt et, diso
reproche son coup de foudre le, arrogant de certain de
pour les rebelles qu'il a propose ne cesse de dcontenano
qualifies de combatantss de la les hatiens commeles trange
liberty." On connat les consquenc


intrimaire Grard Latortue prsente les grandes lignes de son gouvernemen.r
di 6 mai 2004 devant le Conseil permanent de l'OEA photo AP


Latortue diversement accueilli par P

l'administration Bush et au Congrs


Les congresswomen Maxine Waters (au micro) et Barbara Lee accusent Grard Latortue d'tre une marionnette
aux mains de I'Assistant Secrtaire d'Etat Roger Noriega et des milieux d'affaires hatiens photo AP


--7 CD
O ... ...

STUTTGART (Allemagne), 6 Katastrophenhilfe.
mai Hati se trouve au seuil d'une "Il est craindre que la situation
famine, et les paysans en sont rduits alimentaire dans les campagnes se dtriore
se nourrir avec leurs reserves de encore",a affirml'ONG, citant des propos
semences, a affirm jeudi Stuttgart du chef de son bureau pour l'Amrique
(ouest de l'Allemagne) une organisation latine, Michael Jordan, qui vient de se
d'aide allemande, Diakonie rendre en Hati.


De nombreux
paysans se nourrissent
l'heure actuelle avec
leurs propres reserves de
semence, car il ne leur
reste rien d'autre. "Ainsi
(voir Haiti Famine / 5)


Lavalas de n'avoir
jamais dit un mot concernant les
perscutions exerces contre
ses partisans. On pourrait


re
es
oir
es
la
ce
al.
as

lin
n
ns
s
sa
la
ste
en
it


...
>ns
ses
cer
rs.
:es


malheureuses de sa sortie
inattendue contre les dirigeants
de la Carabe (CARICOM) pour
(voir Latortue / 4)


Aide amricaine :

US$40 millions

supplmentaires
WASHINGTON, 7 Mai Les Etats-Unis vont
apporter une aide supplmentaire d'au moins 40 millions
de dollars Haiti afin d'aider au redressement conomique
et la russite de la transition politique, a dclar vendredi
le secrtaire d'Etat amricain Colin Powell.
Cette some va s'ajouter aux 55 millions de
dollars dj prvus pour Hati pour l'anne en course, a
dclar le chef de la diplomatic amricaine au course d'un
entretien avec l'AFP.
"Nous avons trouv 40 millions, et nous pourrions
trouver encore davantage d'argent" a-t-il affirm. Un
responsible du dpartement d'Etat a ajout que 10 millions
supplmentaires ont t inscrits titre provisoire. Si cette
some est approuve, le montant total de l'aide
supplmentaire amricaine attendrait 50 millions, et le total
(voir Aide / 3)

Haiti en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire au Bois Vema
tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 NW 94th street
Miami, Florida 33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 305 756-0979
New York 914-358-7559
Boston 508 941-6897
Montral 514 337-1286
email:: enmarche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com


Library of Congress #ISSN 1064-3896

Miami, New York, Montreal Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince: 10 Gourdes
Une publication Elsie and Marcus Inc


~,









Page 2


I En lus ...


LIBRES OPINIONS

Le retour de Rochambeau !


Le nom franais lugubre de
nouveau nos contres Le voil qui
parcourt nos rives, nos villes, nos
campagnes. Entendez-vous le cri sourd de
ce nom sur nos planes ? Entendez-vous
le cri sourd du pays qu'on enchane ? Il


est revenue porteu


r de toute la haine du cette gra


" Ne vous inquitez pas, je leur laisse une
bombe qui va leur pter au visage, quelque
chose de bien plus efficace que les balles
de nos fusils... ", et il lana aux Ngres
sur le rivage une grammaire franaise. Les
Hatiens se sont longtemps battus contre


ammaire, jusqu'au moment,




.
.~r' i


7 f

* ^ .


monde, de l'esp
Le colonialism
arriv Rocha
Haiti Toujour
aussi cruel.
Il a ess
notre pays. D':
chou, il a t
bataille. On r.
franais, ceux
ceux-l mm
aujourd'hui de
rests de lon
monument de '
comprendre co
grande arme d
des Esclave.
demandaient-ils
car ils connaisse
le faire sauter F
statue de Napol
a essay de dtr
cela a t un peu
de se dveloppe:
norme ranon.
les Hatiens n'
Franais !
Empc
ne lui suffit pa
faut la dtruir<
qu'elle est el
l'importance,
culture, de sa ci
montant sur le i
soldats qui se 1
la plus belle col


ns un quarter populaire demandant "restitution" par la France
de la dette de l'indpendance
rit revanchard le plus aigu. moment cultural, o ils ont enfin comprise
ne franais nouveau est que, come le disait Hegel," l vaut mieux
imbeau est de retour en avoir des chaussettes dchires que des
s aussi arrogant, toujours chaussettes reprises ", car les chaussettes
dchires rappellent qu'il faut se procurer
say de tout pour vaincre de nouvelles chaussettes, tandis que les
abord par les armes, il a chaussettes reprises donnent une fausse
e battu sur les champs de assurance, celle qu'on a encore de bonnes
apporte que les soldats chaussettes, et ils ont construct leur culture
de la Lgion trangre, sur leur propre fonds au lieu de s'chiner
ies qui sont charges imiterles postures culturelles franaises.
" pacifier le Nord, sont Ce n'est donc pas un hasard si le
gues heures devant le premier acte de brigandage auquel se soit
Vertires. Ils essayaient de livr Rochambeau, quand il est revenue en
moment, pourquoi la plus Hati, a t de planifier le sac du muse de
u monde a t vaincue par 1'Indpendance, un muse qui occupait
s. Ou peut-tre se l'ancien quarter gnral de l'arme, un
s s'il ne valait pas mieux, muse qui rassemblait les sculptures, les
ent la valeur des symbols, tableaux inspirs de Mille huit cent quatre,
pour riger la place une un muse qui prsentait au monde la
on ? Ensuite Rochambeau culture hatienne et tendait aux Hatiens
uire Hati par l'conomie : un miroir oils pouvaient se regarder. Sous
i mieux, il a empch Haiti la conduite d'un pasteur, Vladimir Jeanty,
r en l'obligeant payer une qui hurlait des imbciles, ou plutt de
Pendant plus d'un sicle, pauvres ignorants, que c'tait le diable qui
ont travaill que pour les rsidait dans les euvres d' art
(des'tableaux, des sculptures, de tous les
:her Hati de se dvelopper grands artistes hatiens, modernes et nafs),
s, ne lui suffit plus, il lui la populace a brl les Duval-Carri,
e, lui enlever ce qui fait Dufaut, Mevs, et compagnie. C'tait un
lle. Il a bien compris trs beau muse et c'taient de trs belles
pour tout people, de la euvres. Cette devastation du Muse de
ilture. C'est pour cela que, l'Indpendance, cette attaque directed
navire qui l'vacuait, ses contre notre culture auraient t organises
amentaient sur la perte de par les Franais qui auraient manipul
lonie franaise, il leur dit : Vladimir Jeanty. (voir Rochambeau / 6)


Michel Barnier

en Hati le 15 mai


PARIS, 7 Mai Le ministry
franais des Affaires trangres Michel
Barnier se rendra en Hati le 15 mai, a
annonc vendredi le porte-parole du Quai
d' Orsay, Herv Ladsous.
"Le 15 mai il sera en Haiti pour
la visit qui tait prvue depuis un certain
temps", a dclar M. Ladsous en rfrence
la visit que devait effectuer le ler avril
le prdcesseur de M. Barnier, Dominique
de Villepin.
M. de Villepin avait d annuler
ce dplacement le 30 mars en raison du
remaniement ministriel qui tait alors en
course Paris. Il avait t nomm ensuite
au ministre de l'Intrieur.
Avant sa visit Port-au-Prince,
M. Barnier assistera le 14 mai une
runion des ministres des Affaires
trangres du G8 Washington, destine


prparer le sommet des dirigeants de ce
group des pays les plus industrialists
prvu en juin.
Le ministry franais de la
Defense Michle Alliot-Marie, en visit
le 15 avril en Hati, avait annonc la mise
en place d'une aide bilatrale civil, au-
del de 1' actuelle presence militaire dans
ce pays.
Il s'agissait de la premiere visit
d'un ministry franais depuis le dpart fin
fvrier du president dchu Jean-Bertrand
Aristide, et le dclenchement de
l'opration international visant
stabiliser le pays.
La force intrimaire, dploye en
Haiti depuis dbut mars, est compose
d'environ 2.000 Amricains, un miller de
Franais, 600 Canadiens et 400 Chiliens.
(AFP)


En bref..


Mercredi 12 Mai 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 15


Le Premier Ministre Grard Latortue en mission ...
Deux parties dans cette mission avec un seul but :
Trouver des fonds pour permettre un relvement du pays. Pour cela, Grard Latortue
s'est d'abord rendu dans la capital amricaine o il a eu des rencontres au plus haut
niveau. Avec le Prsident Georges Bush, le Secrtaire d'tat Colin Powell, mais
galement avec des reprsentants d'organismes de financement (BID, Banque
Mondiale) ainsi que les officials de 1' OEA (Organisation des Etats Amricains). La
deuxime parties du priple commence ce lundi. Grard Latortue s'envole ce soir de
New York pour 1'Europe ( Paris et Bruxelles) o est prvue une rencontre avec le
President Chirac. I s'entretiendra aussi avec les responsables de Union europenne.

Un premier bilan du voyage aux Etats-Unis ...
Dans un article paru dans le Miami Herald, quotidien de Floride, on apprend que
administration Bush a dcid de dbloquer pour Hati un fonds d'urgence de 40
millions de dollars, ceci en plus des 55 millions dj promise. Par ailleurs, la Banque
Interamricaine de Dveloppement (BID) a dcid de donner Haiti 12 millions de
dollars. Mais le Fonds Montaire International devra auparavant donner son accord.
Parti de Port-au-Prince le mardi 4 Mai, le Premier Ministre intrimaire effectuait un
rapide retour Port-au-Prince le vendredi 7 mai pour rencontrer 1' aroport Toussaint
Louverture trois ministres canadiens en visit Port-au-Prince. Puis Latortue est
reparti, sans le temps de reprendre son souffle, pour Miami o avait lieu samedi soir
MOCHA un dner fund raising au profit du project de la participation d' Hati au festival
Smithsonian (Smithsonian Folk Art Festival) qui aura lieu du 26 Juin au 3 Juillet
prochain Washington.

Deux prvenus prsums dangereux librs dans des
circonstances apparemment douteuses
Par decision en date du 4 mai 2004 du Substitut du Commissaire du gouvernement
prs le Tribunal civil de Port-au-Prince, Me Annuel Thlot, deux importantsprvenus -
dtenus dans le cadre de l'action mene par la police le 30 mars dernier contre un gang
oprant au Fun House, Ption Ville, ont t remis en libert. Il s'agit du nomm
Michel Louizor (alias Micko) et de son camarade Jean Joseph Desvarieux (alias
Juancito).
Selon des sources policires et judiciaires, cette decision de remise en liberty est tout
fait surprenante dansla measure o les dossiers relatifs l'incarcration pour enqute
des personnel en question ont t minutieusement prpars. Les informations
recueillies de sources comptentes laissent croire que le Substitut du Commissaire du
gouvernement en charge du dossier, a dlibrment ordonn la remise en libert du
nomm Desvarieux sans tre muni d'une quelconque ordonnance d'un juge.
Pour le nomm Louizor, dans un premier temps, il aurait retenu le dossier au lieu de
l'acheminer au Cabinet d' Instruction. Dans un second temps, il a procd l'excution
d'une ordonnance du Doyen du Tribunal de premiere instance en date du 29 avril prise
en faveur du prvenu sur la base de l'habeas corpus.
Un troisime suspect, le policies Fred Altidor, plac en isolement selon les rglements
administratifs de la PNH, a bnfici d'une ordonnance judiciaire toujours sur la base
de l'habeas corpus alors que, curieusement, l'intress n'tait pas sous les verrous. Il
tait seulement plac en isolement.
Des sources judiciaires ayant requis l'anonymat ne cachent pas leur stupfaction face
de telles decisions en raison de l'importance du gang auquel sont souponns
d'appartenir les deux prvenus remis en libert. Les mmes sources soutiennent qu'il
s'agirait d'un des gangs les plus dangereux oprant en Hati, et disposant de srieuses
ramifications dans les milieux du crime organis dans la Caraibe, en Amrique latine et
en Amrique du Nord. D'autre part, il se dit que les personnel en question, impliques
au mme titre que le nomm Patrice Elie (encore dtenu) dans le kidnapping en mars
dernier d'un ressortissant bahamen, auraient reconnu leur forfait dans des depositions
la police. De mme, ils auraient admis tre les propritaires des armes et munitions
saisies par la police lors de l'opration du 30 mars Fun House.
Au course de leur interrogatoire, l'un d'entre eux aurait affirm avoir achet une radio
de la police un inspecteur, en l'occurrence Fred Altidor et, c'est la raison pour
laquelle ce dernier avait t plac en isolement sur ordre de la Direction gnrale de la
PNH.

Changement d'attitude des leaders de la CARICOM ...
Les leaders de la CARICOM, conscients de l'influence de la France et des Etats-Unis
sur les Nations Unies, ont dcid de se turner de prfrence vers l'OEA pour
demander une enqute indpendante concernant le dpart pour l'exil du Prsident
Aristide. Ils ont pris cette decision aprs une rencontre de deux jours Antigua la
semaine dernire,. Un diplomat de la Carabe a fait savoir l'agence IPS que de trs
fortes pressions sont exerces sur les leaders de la CARICOM pour les porter laisser
tomber cette demand d'enqute.
Neville DUNCAN, un expert de l'Universit West Indies de la Carabe, pense que la
decision de se turner de prfrence vers 1'OEA est excellent.
Cette demand sera prsente devant le Conseil Permanent de l'.OEApar le ministry
des Affaires trangres de la Barbade, Sir Harold Lovell. Il s'agit de faire intervenir
l'Article 20 de la Charte Inter-amricaine. L"OEA a d'ailleurs fait part de son intention
de considrer la requte, a indiqu le Sec. Gn. adjoint Luigi Einaudi, qui a cependant
tenu. prciser que le gouvernement intrimaire d'Haiti dirig par Grard Latortue
avait fait un pas dans la bonne direction en demandant l'assistance de OEA dans les
prochaines lections planifies pour 2005.
Dans une adresse devant I'OEA, Mr Latortue a demand aux nations de la Caraibe de
soutenir ses dmarches pour organisation d'lections dans le pays en 2005.
Cependant il faudra attendre le mois de Juillet pour connatre la rponse des pays de la
CARICOM, lors de leur sommet annuel en Grenade.
Les Etats-Unis et la France n'ont accord aucune attention aux accusations du
president renvers Jean-Bertrand Aristide qui maintient qu'il a t enlev et n'avait
jamais donn sa dmission, et ils continent faire pression sur les leaders de la
CARICOM pour reconnatre le gouvernement intrimaire d' Haiti.

Aristide toujours la Jamaque ...
Le president Aristide aurait d quitter la Jamaique la semaine dernire pour l'Afrique
du Sud, pays qui lui a accord l'asile politique, mais est toujours la Jamaque.
Un diplomat de la region a expliqu que la cruise hatienne reprsente pour la
CARICOM une occasion rve de montrer ses capacits rsoudre une cruise dans sa
propre region.
L'Ambassadeur de Surinam, Albert Ramdin, qui est aussi un conseiller du Secrtaire
gnral de l'OEA, Cesar Gaviria, a dclar devant un forum Inter-American
Dialogue le mercredi 5 mai que l'organisation rgionale (en parlant de la CARICOM)
pursuit ses efforts en vue de mettre fin la cruise hatienne.
La CARICOM accepterait d'envoyer des troupes en Hati
Aux dernires nouvelles, cette participation pourrait ne pas entrer dans le cadre de la
mission des Nations Unies qui remplacera le ler Juin prochain la Force multinational,
mais intervenir comme un corps spar qui sera sous la supervision d'un commandant
issu de la Carabe. C'est ce qu'a expliqu le Premier ministry de Trinidad et Tobago,
Patrick Manning.
On note aussi que la Caraibe n'a encore fourni aucune aide Hati don't l'conomie est
littralement dvaste, bien que ses leaders ne cessent de fire part de leur intention
d'aider cette nation soeur.
On note aussi que Einaudi ne cesse d'insister sur le fait que l' administration
intrimaire de Port-au-Prince ne doit manager aucun effort pour garantir une
participation effective de toutes les forces politiques en presence dans les prochaines
(voir En bref / 18)


I _








Mercredi 12 Mai 2004
-'itti pn MarcrhP Vnl YVTTT Nno 1


Page 3


I L'ACTUALITE EN MARCH


Latortue diversement accueilli

par l'administration Bush


et au Congrs


WASHINGTON, 5 Mai --Suivant qu'il
rencontre'des officials de l'administration Bush, ou ceux
du Congrs, ou qu'il soit reu l'Organisation des Etats
Amricains, le Premier ministry intrimaire hatien a reu
mercredi des accueils trs diffrents.
Le Secrtaire d'Etat Colin Powell a flicit Grard
Latortue pour avoir ramen la stability dans ce pays trouble
de la Carabe, aprs une rvolte qui a dur deux mois.
Maintenant, nous sommes la tche de la
reconstruction a dclar Powell, avec Latortu avec ses
cts. Haiti a un grand besoin d'un support financier ""a
poursuivi le Sec. d'Etat amricain.
Powell a indiqu que les Etats-Unis sont en train
de recruter des agents pour la future force de maintien de la
aix de 1' ONU pour Hati.


~agili
VI


ne nOuvelle adresse..



pour MIE vous SERV


y-ro FauIb.rt


Visite de trois ministry canadiens
PORT-AU-PRINCE, 7 mai Trois ministry aide important la reconstruction du pays. Le
canadiens, Bill Graham (Affaires Etrangres), Denis gouvernement canadien a notammentprvupour
Coderre (Francophonie) et Alleen Carroll (Coopration l'anne budgtaire en.cours 50 millions de dollars
International) sont arrivs vendredi Port-au-Prince canadiens (38 millions USD) pour la scurit
pour une visit
de quelques 1.1,
heures dans la ..........
capital ...
hatienne.

trois ministres,
venus 'raf-
firmer- I enga-
gement du
Canada! envers
le people hai-
tien", ont t
accueillis par le
Premier
ministry Grard
Latortue avec
lequel ils ont
immdiatement
eu une runion
de travail,
1' aroport
international. Le chancelier canadien Bill Graham reu -vendredi P-au-P
Aprs cet entretien, les ministres par le Premier ministry Latortue


S",' |devaient tre reus au Palais National par le president
S-. provisoire Boniface Alexandre. Ils devaient ensuite
Svisiter des projects financs par 1' Agence canadienne de
S :' dveloppement international (ACDI) et des soldats
canadiens de la force multinational intrimaire.
CLe Canada a dploy en Hati depuis mars
environ 500 militaires pour une mission de trois mois.
Selon le ministre de la Dfense, ces troupes doivent
revenir la fin du mois au Canada, et d'autres soldats
canadiens seront envoys pour assurer la transition entire
L e la force multinational intrimaire (Canada, Chili, Etats-
Unis et France) et la future force des Nations Unies pour
Hati, qui comprendra 6.700 militaires et 1.622 policies
.._ I civil.


e
.[ Io TEFiiEPHHO NES1~

# tC.INTRNE


unlc4rta&.untb..nkhiMi3alt: en
wwalMitLunfit 2


Depuis la fin du mois de fvrier 2004, le Canada
a fourni Hati une aide de 15 millions de dollars (11,25
millions USD) en assistance humanitaire, aide aux
organizations non gouvernementales (ONG) et support
la mission spciale de l'Organisation des Etats
Amricains (OEA) dans le pays, a indiqu 1' AFP une
responsible de l'ambassade, Kim Girtel.
itta,,o c't na, r frnirmir o lInntr tm une


Aide amricaine :


US$40 millions

supplmentaires
(Aide ... suite de la lre page)
de l'assistance de Washington 105 millions de
dollars.
M. Powell s'tait engag lors d'une
visit mercredi du nouveau Premier ministry de
Haiti, Grard Latortue, faire un nouvel effort
pour aider ce pays aprs les troubles du dbut de
' anne et le dpart du president Jean Bertand
Aristide.
Le secrtaire d'Etat avait indiqu que
compete tenu de l'importance des engagements
amricains l'tranger, notamment l'Irak, il
faudrait trouver cet argent supplmentaire sur
-1' -


- : 1


i s es -ge _ ..I..... a i'""6 a ""g, 'un i, a dautres lignes oudgetaires existantes. (AF')

Fiche d'Abonnement Haiti en Marche
Nom

Adresse
6Mois Un.n An o
Renouvellement
Etat Unis $ 40,00 $ 78.00
Canada $ 42,00 $ 80.00
Europe $ 70,00 $ 135,00 Nouvel Abonn
Amrique Latine $70,00 $ 135.00


SOMMAIRE\


/ANALYSE
r Qui veut le renversement de Latortue ? p. 1


Colin Powell a aussi indiqu que
l'administration Bush n'a pas demand au
Congrs une nouvelle assistance pour Hati.
Elle tente de rcuprer cet argent sur des
fonds qui avaient dj t approuvs pour
d'autres pays.
De son ct, le Premier ministry
Latortue a dclar que le soulvement qui a
conduit au dpart d' Aristide le 29 fvrier
dernier, a aussi compltement dtruit
l'infrastructure conomique du pays.
Nous essayons de rebtir la
confiance dans le pays, cela par la bonne
governance et en consolidant aussi la
dmocratie a dit encore le chef du
gouvernement hatien.
S.ajouta qu'un gouvernement lu
sera install en Hati le 7 fvrier
2006.
Aprs cette rencontre
S avec le Sec. d' Etat amricain,
Latortue s'en alla au Congrs
pour une reunion avec le Black
Caucus (les parlementaires
noirs).
La congresswoman
Maxine Waters (Dmocrate de
(voir Maxine Waters / 5)


'


1


rialu Cil i iait;iir_ VUI. AL v Ili IN l


---


1-


L'ACTUALITE EN MARCH
Latortue diversement accueilli par l'administration Bush
et au Congrs p.l
Position de la CARICOM dans la cruise hatienne p.6
Non la presence de Lavalas au CEP p.7
Atmosphere toujours volatile en Haiti p. 14
Partisans d'Aristide demandent son retour p. 14
LA PRESENCE INTERNATIONAL
Aide amricaine: US$40 millions supplmentaires p.1
Visite de Michel Bamier en Ha'ti ce 15 mai p.2
Visite de 3 ministres canadiens p.3
Le Canada verse 1.46 million de dollars pour soutenir l'aide
humanitaire p.4
Hati disqualifie pour un programme de milliards de dollars p.17
La mission de la paix en Hati mobilisera 6.6000 soldats don't 1.200
Brsiliens p.14
Discours prononc par Luigi Einaudi lors de la visit du PM
Latortue p.15
Reprsentants de la CARICOM quittent la sance pendant le discours
de Latortue p.16
ECONOMIC
Chasse aux Lavalassiens ou Ajustement structure ? p.8
Un modle de dveloppement 2 vitesses pour Haiti p.9
Haiti au seuil d'une famine p.l
Le Vatican souhaite l'annulation de la dette hatienne p.5
SOCIETY
Le retour de Rochambeau p.2
Tour 2004 ou Tour de Babel ? p.10
USA
Les 2 visages de la guerre en Irak pour l'Amrique p.11
John Kerry rejette les excuses de Donald Rumsfeld p.12
ARTS & SPECTACLES
Bohio chire vendredi soir au Thtre Eldorado p.17


;1
._I




IR!
.
~'' ''~. ~.
.~-... .








SIINF. ANAI YSF.


Mercredi 12 Mai 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 15


rI u.J N-.J I i la ... u. l



Qui veut le renversement de Latortue?
(Latortue ... suite de la lre page) prochaines lections. Outre leur presence au sein du conseil Si tout le monde en souffre, la grande
protester contre une invitation du Premier ministry de la electoral, on announce un regroupement socialist avec l'OPL majority n'a cependant pas encore boug. Des
Jamaque 'ex-Prsident Jean-Bertrand Aristide (Grard Pierre-Charles, Paul Denis),le KONAKOM (Victor Benoit, manifestations de diverse tendances sont annonces
sojourner pendantquelues semainesdansl'le voisine. Micha Gaillard), et le PANPRA de Serge Gilles. pour le 18 mai, fte du drapeau national, o le thme
Enfin selon de la vie chre fera probablement surface parmi tant
dpesr 1mers. olerine d'autres.


des 184 pourrait donner
naissance aussi une ou
plusieurs nouvelles
formations politiques
qui prsenteraient aussi
des candidates aux
lections de 2005 ...

Accidents de
parcours ...
Convergence
Dmocratique aurait
donc dcid de prendre
les devants ...
Mais tout cela
ne va pas sans quelques
accidents de parcours.
Le plus gros, ce sont les
rebelles.


Qui veut alors le dpart de Latortue que
certaines radios ont commenc attaquer vertement,
matraquer, ridiculiser?
Curieusement, des mdias proches de la
coalition qui a t victorieuse le 29 fvrier dernier.
Voyons voir ... Certains secteurs de cette
coalition seraient-ils insatisfaits de la performance
du Premier ministry intrimaire?
Vie chre, black-out, inscurit et
kidnapping frappant les categories les plus fortunes

Visent-ils remplacer ce dernier avant que
la cruise ne dbouche sur l'explosion?

Latortue rencontre le Prsident Bush ...
Mais faut-il que l'administration amricaine
ait reu le message. Rencontre impromptue
arrange" jeudi pour Latortue avec le Prsident
Bush. Aprs quoi il est annonc que US$40 millions


Une capital sans lectricit depuis plusieurs semaines Pour des rai- en aie urgence seront acnemines versa cette
Il en paie encore le prix : les dlgus de la Caricom sons probablement lies la prsidentielle amricaine de novembre anne (en plus des US$55 millions dj allous).
sont parties en claquantlaporte pendant le discourse jeudi prochain, administration Bush s'oppose leur participation au Pourtant la veille, le Secrtaire d'Etat Colin
devant le Conseil permanent de l'Organisation des Etats processus politique actuel en Hati. Le gouvernement Boniface Powell faisait tat des engagements amricains sur
Amricains (OEA) du Premier ministry intrimaire en Alexandre/Grard
visit Washington. Latortue tente
Cependant il ne faudrait pas s'y tromper. Malgr actuellement de les
l'animosit du Premier ministry pour le Lavalas, celui- caser dans la police
ci ne lui a encore fait aucune opposition relle sur le national, un
terrain. Les ex-responsables Lavalas garden un profile processus suivi
bas, y compris pour ne pas s'exposer aux foudres du troitement par les
gouvernement provisoire, tandis que la base lutte comme organizations de
le reste de la population avec.l'aggravation de la vie defense des droits
chre, de la pnurie d'lectricit et des fatras humans qui ont
omniprsents dans toute la capital. dnonc la presence
Alors qui veut le renvoi de Latortue? dans leurs rangs de
criminals notoires.
De nombreux signes d'clatement.. D' autre
La situation n'est plus la mme deux mois aprs part, opposition
le renversement d'Aristide. La croisade sacre de non aligne protest
l'opposition (socit civil, opposition traditionnelle, longueur de
rebelles) montre de nombreux signes d'clatement. journe, se distant
La socit civil dite organise, ou Groupe laisse de ct par
des 184, sous la coupe principalement des milieux les nouveaux tenants
d'affaires, domine la politique gouvernementale. Au du pouvoir.
point que Le Matin a pu crire que c'est l'agenda de ces Cependant Arrive vendredi a Port-au-Prince des ministres canadiens Bill Graham a droite (Affaires
derniers que M. Latortue dfendra en priority lors de les vritables trangres), Denis Coderre (Francophonie) accompagns de l'ambassadeur Kenneth Cook
son priple Washington et en Europe (Paris et adversaires du gouvernement Latortue s'appellent la vie chre (les photo AP
Bruxelles/Union europenne) du 4 au 14 avril. prix des products de premiere ncessit ont double en moins de d'autres fronts (Irak, Afghanistan) pour expliquer les
Les parties de la Convergence Dmocratique, deux mois), l'absence total de sanitation (Port-au-Prince est encore difficults satisfaire immdiatement Hati.
principal coalition de l'opposition, semblent se plus qu'auparavant un gout ciel ouvert) ainsi que d'lectricit. Enmme temps, les Etats-Unis encouragent
proccuper davantage du long terme, autrement dit des On est.dans le noir total, au propre come au figure. les autres grands amiss" fair galement un bon
S i geste. (voir Latortue / 5)


pat Plus Bakoey lac


1163&N.E2,Ave. CatermgSpe.alisu
MniFL33161 CeiccsPania. Hours d'oevrms
Tel: 305-756-369 ForalmOccassions


Tous les appeals internati<


omu

401-5500*


Le Canada verse 1,46 M USD

pour soutenir l'aide humanitaire
MONTREAL, 6 mai Le Canada a annonc Cette some qui sera verse par l'Agence
jeudi qu'il allait verser une aide de 2 millions de dollars canadienne de dveloppement international (ACDI)
canadiens (1,46 M USD) pour soutenir les organizations sera rpartie entire diffrentes organizations, don't
humanitaires qui oeuvrent en Hati. OXFAM-Qubec, Mdecins du Monde, la Croix-
Rouge hatienne et la Fdration international Terre
des hommes.
Depuis fvrier, le Canada a vers au total
prs de 15 millions CAD (11 MUSD) pour soutenir
les efforts de la communaut international visant
rtablir la paix en Haiti, et aider la population.
Vendredi, les ministries canadiens des
Atfaires trangres, Bill Graham, de la Coopration
International, Aileen Carroll, et de la Francophonie,
Denis Coderre, se rendront Port-au-Prince pour
enrants tof ot,r rencontrer des reprsentants du gouvernement hatien.
Ottawa, qui a envoy des troupes sur place
onaux sont gratuits dans le cadre de la Force multinational intrimaire
(pFbr les utilisateurs Concel)
des Nations Unies, s'est engag fournir long terme
une aide important la reconstruction du pays.
^ Le gouvernement a notamment prvu pour
la nouvelle anne budgtaire, qui a commenc le ler
Savril, 50 millions de dollars (38 M USD) pour la
L :: J sscurit en Haiti. (AFP)
S"A HAUTE VOIX"
e f-e !/ ous islese11s Irs ee i c la chronique littraire de
401-5566 "~ scom apo r DOMINIQUE BATRAVILLE
MELODIE FM 103.3 FM


PagP A


r--


F--- 1









Mercredi 12 Mai 2004 D
Ha'ti en Marche Vol. XVIII No. 15D

Un empcheur de


danser en rond ...


(Latortue ... suite de la page 4)
Latortue peut parfois prendre
ses grands airs, monter plus souvent
qu' son tour sur ses grands chevaux,
mais son tat de service aux ordres des
Nations Unies semble convaincre les
officials amricains que c'est un
administrateur honnte.
Par contre, cela peut lui causer
des problmes dans le milieu hatien ...
Les prix des products de
consommation courante ont double
alors mme que le taux de la monnaie
hatienne s'est stabilis par rapport au
dollar. Jeudi le titulaire du Commerce
a convoqu les grands importateurs de
riz. Aucune decision n'a t prise,
mme pas des voeux pieux.
Les milieux d'affaires locaux
qui n'hsitent pas dclarer leur total
adquation avec le pouvoir en place
feront-ils aussi un bon geste?
De leur ct, les ex-rebelles
commencent accuser le gouvernement
de ne pas rpondre leurs attentes, en
un mot de les avoir tromps.
Evidemment ils n'ont toujours pas
dsarm. En dpit d'une force militaire
international de plus de 3.500
membres.
Selon les Nations Unies,
environ 25.000 personnel en Hati
possderaient des armes illgales.

Un empcheur de danser en
round ...
Insatisfaction, crainte d'un
nouveau chambardement face aux
difficults de la conjoncture, corruption
et recherche du gain facile, lutte pour
les jobs de :l'Etat, sans oublier
l'insistaice; amricaine: pou-r que
Lavalas soit intgr dans le processus,


ce sont l beaucoup d'lments
conflictuels pouvant faire que
Latortue commence tre peru chez
certain de ses propres allis comme
un empcheur de faire beaucoup de
choses en rond ...
Or de plus, Latortue qui
tombe en droite ligne de la diaspora
n' a aucune clientle en Hati pour lui
permettre de rver pouvoir garder le
pouvoir au-del des prochaines
lections.
On peut donc penser qu'il
est un choix tout fait judicieux si
c'est pour garantir la remise du
pouvoir un president lu en fvrier
2006. Mais, bien sr, s'il parvient
jusque l...
Cela n'empche aussi qu'il
ait ses prfrences: autrement dit le
moins Lavalas que possible!
Mais voici qui nous remet
en mmoire 1957 et le cercle infernal
des gouvernements provisoires
successifs qui dboucha sur
accession de Papa Doc au pouvoir.
Car les mmes lments
mentionns plus haut sont aussi les
mmes facteurs pouvant contribuer
une dgradation rapide de la
situation actuelle...
Jusqu' une nouvelle
ncessit de rtablir 1' ordre une fois
pour toutes. Tant va la cruche eau
que d'un coup de botte on la fracasse

Est-ce l le rle rserv aux
ex-militaires, qu'il va de soi de
critiquer pour leurs forfaits passs,
mais que personnel ne s'intresse
dsarmer.

Hati en Marche, 10 Mai 2004


Page 5


, NOUVELLE COMMISSION COMMUNAL DE P-AU-P
NOUVELLE COMMISSION COMMUNALE DE P-AU-P


-
La mairesse Carline Simon entoure des maires adjoints Jean-Philippe Sassine
et Yanick Mzile photo Gorges Dup/HenM


Militaires dmobiliss il y a 10 ans venus d'inscrire dans la police national


Latortue diversement accueilli par


administration Bush et au Congrs


(Maxine Waters ... suite de la page 3) boycotter la visit de Powell.
Californie) qui considre toujours Aristide comme le Mme Waters a dclar que 23 membres du Black
president lgitime d' Hati, a conduit un movement pour Caucus ont boud l'invitation rencontrer Latortue.
:.:, "Maxine
'Waters a dclar
Squ'elle considre
S. le gouvernement
dirig par Grard
:.. Latortue comme
." illgitime. "
.'.En plus
de cela, a-t-elle
dclar, Latortue
s' est discrdit lui-
Smme en
embrassant des
'tueurs "' anti-
Aristide qui
contrlent encore
largement"de
.nombreuses
rgions dans le
nord du pays, et
que Latortue a eu
Partisans d'Aristide venus protester contre la visit du PM Latortue au Congrs photo AP les saluer comme


"des combatants de la libert."
L'administration Bush maintient que Jean-
Bertrand Aristide a dmissionn de son propre gr le 29
fvrier 2004, et que la nomination du president provisoire
BonifaceAlexandre est tout fait conform la constitution
hatienne.
La congresswoman Maxine Waters a t
particulirement svre, traitant le Premier ministry
Latortue de bouffon honteux de Boca Raton ", de
" pantin install par les supporters du coup d'Etat du
29 fvrier, et se trouvant sous le contrle absolu de
l'Assistant Sec. d'Etat Roger Noriega, ancien bras droit
du snateur rpublicain conservateur Jesse Helms, et de
l'lite conomique hatienne. "
Maxine Waters a reproch encore Latortue de
n'avoir pas dnonc les assassinats toujours actuels de
membres du Lavalas, le parti politique du Prsident
Aristide.
Grard Latortue prside au-dessus
d'innombrables violations des droits humans depuis le
replacement du gouvern.ement lu du Prsident
Aristide ""...
Il y a eu au moins un miller d'assassinats en
Hati depuis que Grard Latortue a pris function, selon
le Reprsentante de 1' Etat de Californie au Congrs.


Ha'ti au seuil
(Famine ... suite de la lre page)
les semailles qui s'approchent sont menaces, et nous
craignons une famine", dclare M. Jordan.
Selon1' organisation allemande, avant les troubles
qui ont conduit au renversement du president Jean-Bertrand
Aristide il y a deux mois, la moiti des 8,5 millions de
Hatiens taient dj dpendants de l'aide alimentaire
international.
Selon Michael Jordan, celle-ci atteint seulement
les villes alors que la population des campagnes de
l'intrieur du pays est livre elle-mme.


d'une famine
Les structures de I'administration ont totalement disparu
et de nombreux villages subissent encore la presence de
"bandes armes".
Les mdicaments en outre manquent et les postes
d'approvisionnement en eau ne fonctionnent que trs
partiellement. Les Etats-Unis ont pris la tte Hati d'une
force multinational de 3.350 hommes qui est cense
stabiliser le pays.
A la mi-avril, les Nations Unies avaient dplor
n'avoir reu que 19% des fonds qu'elles rclament la
communaut international pour venir en aide Hati aprs
le dpart en exil du president dchu. (AFP)


Le Vatican souhaite

l'annulation de la

dette hatienne
PORT-AU-PRINCE, 6 mai Le Vatican souhaite
que la communaut international annule la dette extrieure
d'Haiti, pays le plus pauvre du continent amricain, a
annonc Port-au-Prince le nonce Apostolique en Haiti,
Mgr Luigi Bonazzi.
Ce souhait a t exprim dans un discours don't
(voir Vatican / 6)


%r-C 'lf nlr T IA 1ITU








I JRRES OPINIONS


Mercredi 12 Mai 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 15


Le retour
(Rochambeau ... suite de la page 2)
Ce n'est pas surprenant : Rochambeau a compris
que 1' Indpendance d'Hati, avant d'tre un fait militaire
ou un fait politique, fut d'abord un fait cultural.
Comme on le sait, les esclaves imports Saint-
Domingue venaient de diffrentes tribus de l'Afrique, des
tribus don't les membres utilisaient diffrentes langues.
Voil runis dans le mme lieu des gens qui ne se
connaissent pas, qui ne se comprennent pas : ces hommes
et ces femmes ne parlaient pas la mme langue. Il y avait
donc en premier lieu un problme de communication. Il
fallait inventer une langue, une langue comprise par tous
ces nouveaux habitants de ce nouveau pays qui tait devenu
leur : oui, il fallait une nouvelle langue. On ne l'a pas assez
soulign : la langue crole est la seule langue au monde
cre en l'espace de cinquante ans seulement.
Ce problme de communication rsolu par les
esclaves de Saint-Domingue se rvle un fait cultural.
En effet, il fallait crer un nouveau positionnement
de l'imaginaire des esclaves. I'imaginaire des esclaves
avait t structure par une idologie esclavagiste ",
pardonnez le plonasme. Les colons martelaient aux
esclaves que" I'esclavage tait un tat normal des Noirs ".
Les esclaves ont donc accompli un autre acte
cultural, le plus important, celui de dconditionner leur
esprit, de lui ter cette disposition recevoir le
comportement d'esclave, recevoir en revanche une
mentality d'hommes et de femmes libres. Voil, par
consquent, les esclaves qui inventent non seulement une
langue, mais aussi une idologie, une idologie de libert,
car l'idologie esclavagiste, il fallait opposer une
idologie de liberation, il fallait opposer un comportement
d'tre human libre une mentality d'esclave, et c'est
l'honneur de l'esclave de Saint-Domingue de l'avoir fait.
Tout un people pensait comme un esclave, tout coup il
pense comme un homme libre : c' est une revolution.
La langue crole, donc, mais aussi la crolisation.
Tout le movement de l'Indpendance hatienne est celui
de l'adaptation des composantes de ce qui allait devenir
l' tre hatien, son space et son temps, c'est--dire son
histoire. Il fautici, encore une fois, souligner que la culture
s' instrumentalist, devient organique, s'exprime dans toutes
les parties du tout, dans tous les domaines de l'action
"indpendantiste ", dans la guerre et dans la paix.
On voit que Indpendance d'Haiti est le rsultat
militaire et politique d'un long processus cultural, que, par
consquent, l'Indpendance d' Hati est, comme je le disais
au dbut, un fait cultural. Un fait de communication:
Comme pour tous les peuples de la terre, l'tre
hatien, son histoire, sa politique, sont surdtermins par
Sla culture, par des categories culturelles, et plus exactement,
dans le cas de 1'Hatien, par le Crole, et la crolisation.
C' est la culture qui adoube Hati membre de la
socit des nations. L o le politique, l'conomique et
l'historique ont chou, le cultural a russi. Ni nos avances
politiques, ni nos prouesses conomiques, ni part cet
instant privilgi, flamboyant, qu'est la guerre de
l'Indpendance n'ont attir l'attention des autres peuples.
C'est la culture qui a prsent nos lettres de crance la
communaut des nations.
Voil ce que Rochambeau a compris. Il a comprise
qu'il fallait frapper1' Hatien dans ce qu'il a de fundamental,

Le Vatican

souhaite l'annulation

de la dette hatienne
(Vatican ... suite de la page 5)
copie a t remise jeudi 1' AFP et prononc mercredi soir
devant les autorits, la socit civil et le corps
diplomatique par M. Bonazzi l'occasion de son dpart,
aprs quatre ans de mission en Hati.
"Le Saint-Sige souhaite que les autorits
comptentes de la communaut international voient
comment annuler la dette extrieure d' Haiti", a dclar le
diplomat, qui reprsentera dsormais le Vatican Cuba.
Dans son discours, Mgr Bonazzi a dnonc "la
scandaleuse pauvret de la majority des hommes, des
femmes et des enfants d'Haiti".
Il a soulign que la dernire cruise politique "a fini
par dmontrer bel et bien en cette anne du bicentenaire
d'Hati la faillite inevitable d'une gestion du pays qui
consiste utiliser le pouvoir non pas pour servir la nation
mais pour s'en servir et se nourrir de ses resources, au
dtriment de la nation".
La dette extrieure d'Hati s'lve 13 milliard
de dollars et est essentiellement compose de prts de la
Banque Mondiale et de la Banque interamricaine de
dveloppement (BID). (AFP)


de Rochambeau !


dans ce qui fait son essence: dans sa culture. Un people
sans culture est comme un ordinateur sans logiciel, une
vulgaire quincaillerie. C' est pour cela que le premier soin
de Rochambeau a t d'organiser le sac du Muse de
1'Indpendance, qui rsumait en des moments culturels -
les tableaux, les sculptures les moments historiques et
politiques de l'Indpendance d'Hati.
Rochambeau a fait mieux ou pis : comme il est
conscient de l'importance non seulement de la culture mais
aussi du savoir, il a convaincu l'oncle Sam de saccager
University de la FondationAristide. n faut non seulement,
explique Rochambeau, dtruire leur culture, il faut
galement empcher chez eux la transmission du savoir :
Que les Hatiens restent ignorants de la science Qu'ils
dependent de nous pour interpreter les signes "
Qu'ils restent dans le dnuement le plus complete,
cultural aussi bien qu'conomique Ne leur restituons rien
de ce que nous leur avons vol Ne rparons pas les torts
que nous leur avons causs, et surtout pas l'esclavage !
Dommage que nous ne puissions organiser un genocide en
Hati, comme nous l'avons fait au Rwanda: d'ailleurs,
comme on sait, alors que les Etats-Unis et la Belgique ont
prsent des excuses au people rwandais, la France a
refus : avec raison, d'ailleurs, prsenter des excuses des
Ngres Au contraire, demandons la Libye rparation et
restitution pour les cinquante Franais tus lors de l'attentat
de Lockerbie: nous avons obtenu reparation, nous avons
eu plus d'un million de dollars par victim franaise. "
Oui, la France, que nous aimons tant, la France
de Mille sept cent quatre vingt-neuf, n' ajamais tourn vers
nous sa face ternelle, sa face humaniste, sa face des droits
de l'Homme, non, elle nous a toujours prsent son ct
cruel, son ct revanchard, colonialiste, esclavagiste : sa
face sclrate. Quel dommage: nous, Hatiens, malgr tout
le mal que la France nous a fait, nous l'aimons, jusqu'
present nous l'aimons. Nous l'aimons, car contrairement
aux Franais, nous n'entretenons pas la culture du
ressentiment, puisque nous les avions vaincus. Oui, hlas,
la France a toujours reprsent pour nous, au course de notre
vie de people, le mal absolu, que ce soit le mal conomique,
le mal historique, le mal cultural. Mme le mal cologique :
ce sont les Franais qui ont commenc avec quelle
maestria -le dboisement d' Hati : se rappelle-t-on assez
que le grand Thtre de Bordeaux a t construct avec du
bois import de Saint-Domingue ? Se rappelle-t-on assez
que Saint-Domingue, pour les Franais, n'a t qu'une
colonie pressure ?
Mais les Franais aiment Haiti, aussi bizarre que
cela puisse paratre. Ils l'aiment pour l'exploiter jusqu'
puisement, pour la domestiquer, pour 1' opprimer, pour s' y
faire du fric, pour jouer. Alexandre Dumas l'avait bien vu,
qui fait dire Lucien Debray, l'ami d'Albert de Morcerf
qui l'avait prsent au comte de Monte-Cristo: Hati,
c' est autre chose ; Hati, c' est 1' cart de l'agiotage franais.
On peut aimer la bouillotte, chrir le whist, raffoler du


boston, et se lasser cependant de tout cela ; mais on revient
toujours 1' cart : c' est un hors-d' uvre. "
Les Franais reviennent toujours Haiti, ils ne
peuvent s' en empcher, mme s'ils n' y agiotentplus depuis
longtemps ls y agiotent quand mme, car toute cette
operation contre Haiti, ce coup d'tat, coup d' tat d'abord
mdiatique ensuite militaire, coup d'tat orchestra depuis
Paris, dans les officines de Rochambeau, cette operation
et ce coup d'tat ont t months pour s'pargner le
remboursement de la dette de Indpendance. Il est bien
plus facile, et surtout de sembler bien plus gnreux,
" d'aider Haiti, de lui donner quelques miettes, quelques
Euros, de lui faire la charit, que d'tre just avec elle Il
y a bien plus de panache venir renverser une dictature,
que de rembourser une dette Il vaut mieux paratre
gnreux que just, n'est-ce pas ? Cela fait moins mal la
bourse. Cela permet d'conomiser des sous. Des sous : on
en revient toujours l'agiotage ... La fille ane de1' l'glise
se souvient de son devoir de charit, cela lui permet
d'oublier son devoir de justice.
Oui, cette invasion, ce coup d'tat : tout cela parce
que La France ne veut pas payer ses dettes, ne veut pas
reconnatre ses torts, son genocide, son crime contre
l'humanit.
Oui, Rochambeau est de retour Le nom franais
lugubre de nouveau nos contres !
PS. Il parat que Rochambeau ne vient plus, que
Rochambelle le replace. Mfions-nous : Dans certaines
espces, la femelle est plus cruelle que le mle Vilebite,
pardon Vilepine, pardon, Villepin, est au ministre o il
aurait d tre depuis toujours : celui de Intrieur, il est
maintenant le premier flic de France. C' tait dans son destin
que de comploter contre Hati : on sait qu'il a commis une
biographie dithyrambique de Napolon. C'est normal,
Bonaparte est celui qui avait voulu rtablir l'esclavage en
Hati, qui l'a consolid en Martinique et en Guadeloupe.
La haine de la libert projette Villepin aux pieds du tyran.
N'oublions pas que la France ractionnaire prpare elle
aussi son Bicentenaire. Depuis quelque temps, la France
ractionnaire est dans la fivre de la preparation de Deux
mille quatre. En effet, le deux dcembre Deux mille quatre,
Bonaparte se faisait couronner empereur. C'est peut-tre
pour cela que Rochambeau voulut offrir aux mnes de
Napolon son ancienne colonie ...
Mais un chant sort de toutes les poitrines, en Hati.
Il court de bouche en bouche, il dit: Ami, si tu tombes,
un ami sort de l'ombre ta place. Montez de la mine les
fusils, la grenade, la mitraille. Ami attention au fardeau
que tu portes, dynamite. "
Nous ne youlons plus de la splendeur-d'un aprs-
midi d'histoire d'Hati ", mais tout simplement, tout
bonnement, jouir des matins calmes et fertiles, et sentir
sur notre visage la caresse du vent docile.
Messieurs les Franais, comme d'habitude, vous
avez tir les premiers Ronald Trappe


HAITI-CRISE


Position de la Caricom


dans la crise-hatienne
Mardi 4 mai: le Premier Ministre d'Antigua et


de la Barbade, Honorable Baldwin Spencer, prsidait la
17`m' Rencontre du Bureau de la Confrence des Chefs
de Gouvernements de la Communaut Carabe avec la
participation du group charge d'tudier les relations avec
Hati.

Honorables Premiers Ministres de la region,
Je dois saisir cette opportunity pour prsenter un
hommage special ' Honorable P.J. Patterson, le distingu
Premier Ministre de la Jamaque. Pour des raisons qui
font parties maintenant de l'Histoire, le Premier Ministre
Patterson gracieusement a accept se retire de la tte
de la CARICOM .
La CARICOM ne pourrait pas avoir un meilleur
leader au moment de la cruise survenue en Hati avec plein
de consequences pour notre region.
Comme chairman de la CARICOM, le Premier
ministry Patterson a fait montre de principles exemplaires,
de sagesse et de courage quand un leader n' ayant pas cette
trempe de caractre, n'aurait pas servi notre region avec
autant d'lgance et de courage.
Pour nous, le Premier Ministre de la Jamaique
s'est lev une hauteur d'au moins dix pieds au-dessus
des autres.
Premier Ministre Patterson, nous vous saluons.


Nous sommes ici pour border des questions trs
importantes qui ont fait la une dans notre region il n'y a
pas longtemps.
Parmi ces questions, se trouve celle concernant
Hati. Cette nation seur demeure dans une cruise profonde,
la fois du point de vue politique conomique et social.
Il faut pour y mettre fin la bonne volont, la
compassion, l'engagement le bon sens et le courage de
tous les pays de la region.
Il y a 200 ans, nos anctres en Hati ont su
effectuer une perce fulgurante qui les a conduits la
libert, faisant d'Hati la premiere rpublique noire
travers le monde.
Les armes de Napolon Bonaparte ont t
vaincues.
Les Anglais ont t dispers. Les Espagnols ont d
s'enfuir.
La premiere rpublique noire et la second nation
libre de notre hmisphre voyait le jour.
Depuis, malheureusement l'histoire d'Hati est
devenue une tragdie et les Hatiens sont devenus des
victims. C'est si vrai que le laurat du Prix Nobel, Sir
Vidia Naipaul, a dclar rcemment que c' tait la destine
des Hatiens de souffrir.
Le monde ne devrait plus permettre que cela
(voir Caricom / 7)


Page 6


I uLuA Ju f JL - db %-, I


1







Page 7


Mercredi 12 Mai 2004


Hati enMarche Vol. XVIII No. 151


I fipaiTwy" x, DC (ITTI"NNU]UNT I


ilas au CEP
celle du 21 mai 2000, plus de 60%, six mois plus tt, suffit
amplement pour prouver le dclin de son pouvoir de
convocation, le deficit de sa popularity et par voie de
consequence l'illgitimit politique de son pouvoir. Il suffit
de suivre l'volution du dclin du rgime lavalas jusqu'
sa chute pour se rendre compete que la popularity d'Aristide
s'est concentre, pendant ces derniers temps, presque


.. l- gouvernement, demand la justification des incarcrations
Orlando le 7 mai, 2004 et des interdictions de dpart et exige le dsarmement, avant
On a finalement organis un CEP. Huit membres de nommer son dlgu au CEP. Si les autres prtextes
ont prt serment, sans le dlgu de Lafanmi Lavalas. sont futiles, l'inscurit et le dsarmement ne le sont pas.
Aujourd'hui le CEP est ainsi compos: Interdit par la constitution de participer aux
Laure JULIEN (Eglise Catholique), lections, perdant simultanment le pouvoir et le contrle
Pauris JEAN BAPTISTE (Eglise Protestante), de sa machine lectorale, n'ayant personnel de confiance
sur qui il peut miser, on ne
peut pas honntement
croire qu'Aristide puisse
srieusement s'aventurer
V dans de tells conditions.
Sachant que le maximum
qu'il pourrait obtenir de ces
lections serait la
classification' d'un part
d'opposition en dclin.
Ayant toujours exerc un
pouvoir personnel et une
gestion directed de ses
instruments politiques,
r Aristide ne peut pas
s'accommoder
soudainement une gestion
par tlcommande. Mais
cela ne signifie pas pour
autant qu'il soit totalement
CEP: Laure Julien, reprsentant de I'Eglise catholique, et Roseniond Pradel indifferent aux jeux, dbats
(Convergence Dmocratique) photo Yonel Louis et combats politiques hatiens. Au contraire, il
Max MATHURIN ( Eglise Episcopale), peut, peu de frais, reprendre du poil de la bte pour agir,
.Louis Gerson RICHEME (Cour de Cassation), comme il a toujours agi, en provoquant le trouble et la
Franois BENOIT ( Secteur priv),s pagaille, pour tenter de faire chec aux lections.
Freud JEAN ( Droits humanss, N'en dplaisent ceux qui continent se bercer
.Rosemond PRADEL (Convergence), d'illusions et qui souffrent d'un cas aigu de fausse
. conscience, la popularity
: d'Aristide n'est plus qu'un
f.. .. .mythe, qui a fait son temps.
jai~~~L Leait qu'Aristide ait refus
.. '~," de grer la perte du pouvoir
"- v' d s aeuuneffet dvastateur sur
sa popularity. Certes, il y a
encore un noyau dur, mais
e"' il- n'est que rsiduel.
Pendant longtemps,
Aristide a d casquer rubis
sur ongle, pour mettre ses
chimres en branle. Aristide
n'est pas prt, de si-tt,
essuyer une second dfaite
aux prochaines lections,
don't les rsultats seraient
Sl'antithse irrfutable des
arguments de ses
dfenseurs du Black Caucus
Le conseiller Pre Freud Jean (Droits Humains) prte serment et du CARICOM. Il sait
Patrick FEQUIERE (Partis non aligns). mieux que tout le monde que c'est par le contrle absolu
De quoi s'agit-il ? C'est le renversement des rles de la machine lectorale, la violence, la corruption et le
au lendemain de l'effondrement d'un rgime. Lafanmi npotisme qu'il a pu se maintenir au pouvoir, pendant plus
lavalas se plaint de l'inscurit et de la chasse aux sorcires, d'une dcade. Comparant la participation aux lections
rclame l'immunit pour les membres de son prsidentielles du 26 novembre 2000, entire 5% et 10%,


Position de la Caricom dans la
(Caricom ... suite de la page 6) Hatiens dans les institutions etles systmes dmocratiques.
continue tre une ralit. L'apologie prsent par David L'expertise de Mr Cholmondeley doit aussi tre
Ruders dans son Calypso : Haiti, we are very soiry ne mobilise pour un rapprochement entire le people hatien
devrait pas tre suffisant, et les autres nations de la Carabe.
Il est vraiment temps que le monde, que La Rsolution 1542 des Nations Unies sur Hati
l'hmisphre et que la region s'assurent que des institutions dfinit un rle trs important de la CARICOM dans les
valables de la socit civil et que des lois valables soient efforts de stabilisation devant tre dploys en Hati.
mises en pratique dans des mcanismes de gouvemance Je soumets vos rflexions le fait que des
que la Mission de stabilisation des Nations Unies en Hati changements d'attitude parmi le people hatien doivent
s'efforcera de mettre en place. conduire un changement structure en Hati.
Le respect et la croyance en ces institutions Nous sommes en face de dfis analogues
doivent tre incrusts dans le psychisme de l'hatien. Antigua et Barbuda.
Notre Chef Coordonnateur dsign pour cette C'est pourquoi mon gouvernement est rsolu dans
tche, Mr Hugh Cholmondeley, est minemment qualifi notre engagement vis a vis d'une nouvelle culture politique.
pour formuler et implmenter des strategies de L'aspect fundamental de cette culture est la
communication pour augmenter l'enrlement parmi les transparence, l'intgrit, la participation et la Justice. I
est temps d'assister
UNE BONNE OCCASION le people d'Hati
Maison toute neuve louer dans la prise en
Vivi Mitchell, Ption-Ville, Hati charge de sa
4 chambres coucher pas la premiere fois
4 toilettes, avec jacouzi dans la chambre principal, que la CARICOM
Une "dpendance" pour le personnel aidera Hati. Nous
Information, contactez M. ou Mme Noel au numro suivant: 786-356-7297 sommes trs
Ou l'adresse internet suivante: Lochard@hotmail.com conscients de nos
Ou Monsieur Raymond en Haiti: (509) 404-9676


e


crise hatienne
responsabilits vis vis d'Hati.
Ce n'est un secret pour personnel que la question
de la rcente controversy au sujet du processus de transition
en Hati a fait couler beaucoup d'encre.
AAntigua et la Barbade nous sommes plus que
jamais convaincus que la lgitimit d'un gouvernement
repose sur son adhsion aux principles dmocratiques.
Il n'y a pas de substitution ce principle. La
participation de la CARICOM la force de stabilisation
de l'ONU sera un indice de notre sens de responsabilit et
d'attachement envers un membre souverain de notre
communaut.
Cela ne va pas tre la premiere fois que la
CARICOM va envoyer des troupes en Hati.
Nous avons fait exactement la mme chose 10
ans auparavant. Le Premier Ministre Patterson et le Premier
Ministre Manning y avaient t directement impliqus.
J' espre cependant que ce sera la dernire fois.
Cette reunion conjointe de la CARICOM et du
Groupe de rflexion sur Haiti qui prend place aujourd'hui,
indique la determination de la CARICOM rsoudre la
question hatienne et trouver une formule acceptable pour
rtablir le dialogue.

Ce dialogue est essential et nous sommes dans la
position nous-mmes d'assister le people hatien.


Non la orsence de Lava


Reprsentant de I'Eglise Protestante,
Pauris Jean-Baptiste photo Yonel Louis/HenM
exclusivement dans les bidonvilles du milieu urbain et
particulirement Port-au-Prince. Aprs le choc provoqu
par la grande march sur Vertires, le 17 novembre 2002,
qui avait fait du Cap-Hatien, pendant un certain temps, au
dbut de la mobilisation insurrectionnelle, l'picentre de
l'opposition anti-Aristide. Aristide a d constamment
transporter des chimres de Port-au-Prince et des
Gonaives vers le Cap, pour contrecarrer toutes les
manifestations subsquentes. Quand les rebelles arms ont
lanc leur champagne partant des Gonaives, le 5 fvrier
2004, face la menace, Aristide a ordonn tous ses
policies et chimres de se replier sur Port-au-Prince, sa
forteresse. En 3 semaines, les populations du Nord, du Nord
Est, du Nord Ouest et du Centre ont pris d'assaut tous les
commissariats de police de ces dpartements, sans aucune
resistance, avant l'arrive des rebelles arms. Seul le
commissaire de Hinche, son garde-corps et un prisonnier
furent tus par les rebelles. Bien qu'arms et capable de
crimes les plus odieux, les supporters d'Aristide, n'ayant
plus la force du nombre, n' ont offert aucune resistance dans
les 9 dpartements d'Hati. A la fin, ce n'est qu' Saint
(voir CEP / 8)








S REVOCCATIONS i


Mercredi 12 Mai 2004
Haiti en Marche Vol. XVII No. 15


EDO AL Chas
PORT-AU-
PRINCE, 6 Mai On A
announce que desOU
rvocations ont lieu en
masse dans les botes de
1' Etat. La Teleco a un personnel de plus de 4.000, qui doit
tre rduit pas plus de 800. A 1' ONA (Office d'Assurance
Vieillesse) la guillotine est passe tage aprs tage, une
vritable hcatombe.
Aucun doute que des non-Lavalas jubilent ...
l est vrai que le pouvoir renvers le 29 fvrier
dernier n'avait pas hsit utiliser les postes dans
administration publique pour rcompenser ses nombreux
partisans. Il est tout aussi vrai que beaucoup de ces derniers
n'ont pas brill par leur competence ou preparation.
Mais il est vrai aussi que beaucoup de
fonctionnaires comptents, imaginatifs (dans un pays o
ce n'est pas la chose du monde la plus partage) et auxquels
on n'a rien reprocher sinon leur appartenance politique,
ont t virs sans management par la nouvelle
administration ... Et dans un mme souci de caser ses amis
que le gouvernement renvers.
Cependant, gare aux illusions. Contrairement
1957 l'arrive au pouvoir des Duvalier, tout comme en
1986 la chute des mmes Duvalier, les jobs de l'Etat ne
fonctionnent plus comme les revolving door (ou portes
tambour) : ceux qui rentrent ressortent aprs un temps, pour
tre les mmes encore rentrer, et ainsi de suite ...
Non, dsormais, on sort. Puis la porte se referme,
double tour, personnel d'autre n'entre. C'est--dire les
jobs annuls ne seront dsormais plus remplacs. Point.
On aura remarqu que ces rvocations massive,


se aux Laval,



Istement stru


Non la presence de Lavalas au CEP !


(CEP ... suite de la page 7)
Marc et Port-au-Prince qu'Aristide a pu fair excuter
partiellement les carnages et le bain de sang don't il menaait
la nation hatienne, depuis le dbut de F anne.
Aristide est plus intress faire du chantage en
exploitant l'article 149 de la Constitution, le dlai des 90
jours, contre le president provisoire Boniface Alexandre,
et provoquer du dsordre s'il en a encore la capacity.
D'ailleurs c'est ce qui explique son sjour prolong la
Jamaque. Si certain membres de Lafanmi Lavalas sont
intresss aux prochains comices, pour exploiter quelques
enclaves lavalassiennes, Aristide avec sa vision totalitaire
du pouvoir, ne l'est pas. Il n'est pas prt prendre le risque
d'investir dans des lections qui mettront en exergue
l'vidence de son impopularit. Il est beaucoup plus
important aujourd'hui, pour Aristide de conserver
jalousement le mythe de sa popularity, que de courir le
risque d'en fournir la preuve.
La formule de ce CEP'a t introduite la 31e
Assemble gnrale de l'OEA du 3 au 5 juin 2001 San
Jos de Costa Rica. Elle faisait parties d'un pli secret confi
par Aristide Cesar Gaviria don't copie n'avait pas t
donne la Convergence (opposition), mais qui fut, malgr
tout, introduite par ce dernier la session plnire et adopte
par la Rsolution 1831. Cette formule est passe, ds lors
d'une resolution l'autre de 1' OEA, jusqu' la resolution
822 du conseil permanent. Cela va de soi que le context
politique qui a donn naissance cette formule a subi,
travers le temps, des transformations et mme des
mutations.
Aujourd'hui, le parti Lafanmi Lavalas n'est plus
au pouvoir. Mais il continue tre le seul parti politique
jouir, selon cette formule, de la prrogative d'occuper,
lui seul, un sige du CEP. Cela se comprendrait s'il
demeurait le parti au pouvoir, mais il ne 1' est plus. A partir
de quelle logique, de quel principle ou de quel critre,
devons-nous continue lui reconnatre ce privilege, alors
qu'il ne jouit plus de ce statut qui justifiait cette prerogative
? Soyez en certain que nous sommes absolument pour
S'inclusion et la participation du parti Lafanmi Lavalas dans
les prochains comices. Il y va de l'intrt du people hatitn
et de l'tablissement de la Dmocratie en Hati, que la
lgitimit politique d'Aristide sorte du domaine du mythe
et qu'elle soit tablie en vrit, pour le meilleur ou pour le
pire. Mais il ne faut pas, ni au nom de la participation, ni
au nom de la tolerance, le respect des droits de la minority,
exagrer dans un sens ou dans l'autre. "Trop ou trop
peu"sont fuir. Il faut dans ce cas, trouver un milieu just
et bon. "
Quant la reprsentativit des secteurs au sein du
CEP, la rpartition n'est pas quitable pour plusieurs
raisons. Le secteur religieux occupe, lui seul, un tiers des
siges, alors que les autres secteurs n'ont chacun qu'un
seul dlgu. Jugez en vous-mme. A partir de quoi a-t-on
octroy aux intrts du secteur religieux un tel poids dans


la balance d'une function essentiellement laque et
politique, les lections ? Or, on se rappelle le rle que ce
secteur ajou aux lections du 16 dcembre 1990 en faveur
d'un des leurs, un prtre, Aristide. Mais de plus et surtout
le rle qu'il a jou pendant plus d'une dcade pour son
maintien au pouvoir, malgr sa corruption, sa violence et
ses crimes. Ce secteur n'est videmment pas politiquement
neutre. Ce secteur doit tre reprsent au sein du CEP bien
sr, mais il faut qu'il le soit de manire quitable et pas
autrement. Nous ne voulons pas rveiller le chat qui dort,
ni agiter un sujet tabou. Il y a aussi une autre religion, qui
n'est pas de confession chrtienne, qui est
dmographiquement majoritaire, mais qui est socialement
et politiquement minoritaire, par la voie de l'exclusion
total. Pouvons-nous, consciemment et sincrement
proclamer, la face du monde, que nous voulons tablir
en vrit un rgime de Dmocratie representative, en
excluant un secteur majoritaire et croire que la
reprsentativit au sein du CEP soit quitable ?
Cette formule qui a t offerte sous pli cachet
par Aristide et introduite par Cesar Gaviria, la session
plnire de la 31 e Assemble gnrale de 1' OEA le 5 juin
2001, est aujourd'hui dpasse, par la force des
circonstances et l'volution naturelle de la conjoncture. Du
5 juin 2001 nos jours, la topographie politique a subi de
multiples transformations et mutations. Lafanmi Lavalas
n'est plus au pouvoir. Dj ce qui reste de la Convergence
commence se regrouper au sein d'autres coalitions
politiques en vue des prochaines lections. Ce qui
l'ouverture des competitions lectorales, la transformera
inluctablement en une coquille vide. Il y a des coalitions
qui ont merg, ont fait leur tour de piste et ont disparu. I
y en aura d'autres qui mergeront, soit par affinits
idologiques soit par intrts politiques. Arriv aux
lections, le dlgu de la Convergence reprsentera quoi ;
et par voie de consequence celui des non-aligns, sera non-
align par rapport quoi.
On ne peut pas aveuglment ignore la dynamique
d'une ralit politique qui est en train de se transformer l,
sous nos yeux, et se prcipiter pour organiser un CEP, pour
le simple besoin d'impressionner les pays tuteurs, de
manifester ostensiblement sa volont politique de fair ce
qu'Aristide n'a pas pu raliser et de faire enfin triompher
la Resolution 822, alors qu'elle est obsolte et dpasse
depuis belle lurette. D'ailleurs, des leaders de parties qui
aujourd'hui adhrent cette formule, proclamaient il n' y a
pas longtemps' obsolescence de la Rsolution 822, haute
et intelligible voix, pour s'engager dans le movement
insurrectionnel pacifique. Il faut une actualisation du CEP
qui reflte, en vrit, les ralits de la dynamique de cette
nouvelle conjoncture. Un tel effort est ncessaire pour que
l'on ait finalement une amlioration de la reprsentativit
au sein du CEP, qui puisse garantir des lections libres,
honntes et credible.


Page 8


JLJ- 2 AP L' -


bien que l'on en avait parl au lendemain du 29 fvrier,
ont commenc vritablement se matrialiser aprs la
runion du gouvernement avec les bailleurs de fonds il y a
quinze jours Port-au-Prince.
Nous ne serions pas tonns si ce grand coup de
balai devait tre une condition essentielle de ces derniers
pour accepter la reprise de leur aide Hati.
En effet, pourquoi continue le blocage de l'aide ?
O sont les 500 millions approuvs pour Haiti bien avant
la crise politique de ces trois dernires annes et qui
devraient tre dbloqus ds que la crise aurait pris fin. Or
n'est-ce pas le Secrtaire d'Etat Colin Powell qui vient
encore de dire lundi Washington que le processus de
transition vers la dmocratie est de nouveau en march et
qu'Hati a droit toute l'aide possible de la communaut
international.
Alors ?
Nous parions qu'il reste encore quelques
conditions remplir, quelques petites formalits ... Dont
un certain dgraissage de l'administration publique ...
Cela a commenc par le Palais National o ce ne
sont pas moins de 800 personnel qui ont t renvoyes.
Evidemment, ne pleurez pas sur leur sort. Ne sont-
ce pas des partisans d'Aristide ? Autrement dit,.des
chimres. Quel que soit le degr de formation de certain
d'entre eux : secrtaires, comptables, administrateurs,
scurit. Tous des chimres !
A l'ONA, on aurait mme ordonn prcisment


assiens que soient
Wassiens renvoyes toutes les

ut embauches de
2001 au 29 fvrier
2004.
Mais est-ce vraiment une affaire de Lavalas ?
Autrement dit, le gouvernement intrimaire justifierait ainsi
l'accusation de chasse aux sorcires porte contre lui ...
Non, nous croyons que cela va plus loin ...
L'tiquette Lavalas servirait plutt remplir une
condition essentielle pour la reprise de l'aide financire:
dbarrasser l'administration publique hatienne de ce que
le FMI considre comme un trop plein, un fardeau, qui
grve lourdement les dpenses de 1' Etat hatien.
Bref l'accusation Lavalas pourrait servir
appliquer ce qu' on appelait encore il y a quelques annes
l'ajustement structure.
C'est donc la poursuite de l'ajustement structure
par d'autres moyens, et des moyens autrement plus
expditifs, puisque Lavalas=chimres=diable. Vade retro
satana.
Or c'est au nom aussi de l'ajustement structure
que le gouvernement Prval-Rosny Smarth avait
commenc en 1996 le dgraissage de.l'administration
publique hatienne.
Mais attention, lors c'tait fait dans les rgles, avec
des manires. l ne s'agissait pas de sabrer impitoyablement
comme cela se passe aujourd'hui. On se souvient aussi
qu'au terme ajustement structure correspondait un autre,
celui de measures d'accompagnement.
En 1996, quand l'Etat hatien renvoyait, il avait
encore un certain sens de compassion et de justice, ou
encore detcorum. Il ne se souciait pas spcialement non
plus de savoir si la personnel renvoye tait duvaliriste ou
Lavalas.
Les plus anciens fonctionnaires se voyaient
proposer la retraite anticipe; les plus jeunes un pcule
pour essayer d'ouvrir un petit business.
Bien entendu, la chute du pouvoir d'achat de la
population avait tt fait de consumer cette maigre
compensation ... Mais il y avait eu un geste, un geste de
respect.
Aujourd'hui, on est rvoqu avec l'insulte la
bouche espce de chim Lavalas sans aucune
compensation quel que soit votre temps de service. Et il y
a plein d'imbciles qui sont l pour applaudir.
Eh bien, si ces derniers croient que, comme
autrefois c'est de la place qu'on est en train de fair pour
eux, ils se leurrent. ls se mettent le doigt dans l'eil jusqu'
1' paule.
De plus, le gouvernement lui-mme n'est jamais
sr de rien. On ne sait jamais quand on a fait suffisamment.
Ce sont l'aussi les nouvelles rgles du jeu.
Un ajustement structure sauvage ...
Pourquoi ? Peut-tre que cela fait trop longtemps
que le blanc nous le demand, et qu'il a dcid cette fois
d'utiliser les grands moyens.
Parlons en de grands moyens !
Le grand sac de riz est 2000 gdes en province,
et presqu' au mme prix Port-au-Prince. Cela ne s'tait
jamais vu ...
Et just au moment o la cruise socio-conomique
est son apoge, le gouvernement intrimaire doit sabrer
au maximum, renvoyer plusieurs milliers de chefs de
famille sur le pav, Lavalas ou pas ...
Quand on parle conomie d'un pays, il n'y a ni
chimre, ni rebelle. Il s'agit de bouches nourrir ... ou
affamer. On est tous concern.
Tout ceci c'est la preuve que d'anne en anne,
de cruise lectorale en crise electoral, nous sommes devenus
toujours plus dpendants ...
Au point que aujourd'hui les measures
d'accompagnement sont trop fines pour notre museau.
Allez ouste, dehors. Et que je ne revoie plus personnel par
ici !
Oui, totalement dpendants, puisque dsormais
notre seul et unique recours c'est l'international.
Seul le dblocage de l'aide peut apporter quelques
devises sur le march local pour faire baisser le taux du
dollar, augmenter le pouvoir d'achat de la gourde et nous
permettre de rsister aux prix carrment prohibitifs des
products de consommation courante.
Seule l'assistance international peut crer
quelques jobs pour remplacer ce qu'on nous enlve ainsi
de l'autre main.
Et si cette assistance ne vient pas. Elle se fait dj
trop cruellement dsirer, semble penser le Premier ministry
Latortue lui-mme.
Et si cette assistance tarde vraiment trop
longtemps venir. Alors on n'est plus responsible de rien.
Car tant va la cruche 1' eau ...
Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince







Page 9


Mercredi 12 Mai 2004


Haiti en Marche Vol. XVIII No. 15 1 N J ____v 1.. i


Un modle de dveloppement


5 mai 04
Pendant plusieurs
dcennies, la littrature deux
conomique retenait comme principle cardinal du
dveloppement le replacement de la structure
traditionnelle par le modle capitalistique ou moderne. Ce
schma dualiste conduit Marc Penouil scruter les petits
mtiers en course dans les pays en voie de dveloppement
et don't le caractre jug marginal, peu dynamique, peu
innovateur constituaient aux yeux des pouvoirs publics une
perte de matires imposables, une moins-value fiscal. Les
activits informelles ne paraissaient pas promises un
brilliant avenir.
Aujourd'hui les vapeurs sont renverses, les
activits informelles constituent la solution miracle pour
les pays en voie de dveloppement. Le bureau international
du travail, la Banque Mondiale placent les activits
informelles au centre du processus de dveloppement. Les
gouvernements laborent leurs programmes autour des
PME et des PMI. Un modle de dveloppement deux
vitesses est applicable dans le Tiers-Monde.
Le secteur informel est pratiquement constitu en
Haiti par les tailleurs, les couturires, les menuisiers, les
bnistes, les cordonniers, les savetiers, les chapeliers, les
vanniers, les sellers, les ptissiers, les ptissires, les
confiseurs, les confiseuses et les artisans de tout acabit etc.

L'exercice de ces mtiers ncessite une faible
intensity en capital et un niveau technologique insignificant.
Assez souvent ces bosses ou ces marchandes come on
les appelle chez nous ne disposent pas de l'investissement
ncessaire. Ils sont peu outills d' o la faiblesse de leurs
productions.
Ces units de production gnralement de petite
taille emploient peu de bras et sont gres de manire
lmentaire. Les calculs de pertes ou profits ne rentrent
pas dans les habitudes de ces professionnels de l'art
qui se contentent de vivre au jour le jour en gagnant leurs
pains quotidiens la sueur de leurs fronts. Leur objectif
est simple, dgager un faible profit et rcuprer l'argent
invest, appel manman lajan, afin de le rendre au bailleur
qui l'a concd un taux exorbitant d'o l'pithte trs
vocatrice de poignard ou ponya sous laquelle on dnomme
ces prts usuraires en Hati. Nos artisans produisent des
biens sans se soucier de la demand ni de la concurrence


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA


vitesses pour


Par Jean rich Ren
Agronome conomiste
du march. Assez souvent leurs marchandises sont ven
au rabais pour rpondre un besoin pressant d' alime:
de paiement du loyer. Ils coulent ainsi leur misi
existence sans jamais dgager une plus-value capab
les affranchir de leur ghetto.
Une analyse dynamique des activits inforni
laisse entrevoir la possibility d'embrayer une nou
vitesse capable de donner un nouvel lan 1' conomi
pays du tiers-monde en relayant ces petits mtier,
modle de croissance conomique est baptis par
Penouil de dveloppement deux vitesses.
In s'agit de transformer progressivement ces u
de production informelle en PME. Le transfer
machines et de la technologies approprie va permei
ces entreprises de grandir. Le dveloppement n'es
seulement une question d'argent. Il s'agit d'un change
de mentality. il faut tenir compete des lments de ci
propres chaque civilisation. Il faut des lois, des sa
de motivation, des primes d'encouragement ei
institutions capable de fixer les normes et d'enca
l'industrie en enfance.
Le.regroupement de nos cordonniers et de
savetiers par example peut conduire
plusieurs entreprises moyennes de
production de chaussures. La technologies
artisanale de confection de chaussures avec
une empeigne monte sur une forme en bois
l'aide de clous est dpasse. Elle sera
remplace par un procd industrial, une
press plus rapide, plus adequate, plus
performance. Les difformits dues le plus
souvent aux erreurs de montage seront vite
balayes afin de prsenter un produit fini
comparable aux concurrents. Mais le design
demeure toujours l' euvre du matre d' art. On
doit rompre avec la routine de la production
traditionnelle en faisant des innovations au
niveau de la production selon des catalogues
dtermins l'avance pour rpondre la


un


Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following bid(s), which can be
obtained through the Department ofProcurement Management. Vendor Information Center (VIC),
111 NW 1"' Street, Suite 112, Miami, FL 33128 (phone 305-375-5773). There is a non refundable
dollar fee for each bid package (see cost of each bid package below) and an additional $ 5.00
handling charge for those vendors wishing to receive the bid package through the United States,
Postal Service. All requests by mail must contain the bid number, title, opening date, the vendor's
complete return address and phone number and a check for the correct dollar amount made payable
to : Miami-Dade Board of County Commissioners ".

Vendors may choose to download the bid packagess, free of charge, from our website
(www.miamidade.gov/dpm /) under" Solicitations Online ".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be opened promptly at
the submittal deadline. Bids/proposals received after the first bid/proposal envelope or container
bas been opened will not be opened or considered.
The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or before the stated time
and date, is solely and strictly the responsibility ofthe bidder. Miami-Dade County is not
responsible of delays caused by any mail, package or courier service including the U.S. mail, or
caused by any order occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk ofthe Board Office located
at 111 NW 1" Street, 1711 Floor, Suite 203. Miami, FI 33128 by no later than 2:00 PM on the bid
opening date in order to be considered.

This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with County Ordinance No.
98-106.

The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday June 2, 2004


6386-2/08-OTR


7636-4/09-OTR


ECG ELECTRODES


This contract includes Bid Preference
Provisions for Certified Black Business
Enterprises (BBE's), Certified Hispanic
Business Enterprises (HBE's) and Certified
Women Business Enterprises (WBE's).

AIR COMPRESSORS, VACUUM
PUMPS PARTS& ACCESSORIES (PRE-
QUALIFICATION OF BIDDERS)


Cost $10.00


Cost $10.00


This ccrntract iqrtiirquirc hitifmtc


S* demand du march local
H a ti et international. Ne
S l'oubliez pas l'conomie
est dfinitivement mondiale. D'ores et dj, nous pouvons
vous assurer que dans le domaine de la production de
sandales, sandalettes, pantoufles, mules, sacs main,
bourses etc. ... Hati mme l'tat actuel de la production
peut se tailler une bonne place sur le march mondial. Il
en est de mme pour la broderie et la vannerie. Il suffit
d'une volont nationale et d'une vaste operation de
marketing.
Que nos consuls justifient leurs honoraires !
Le modle deux vitesses peut tre appliqu dans n'importe
quel domaine de l'conomie informelle tel que la
menuiserie,1' bnisterie, la lingerie, 1'agroalimentaire etc.
... Il va jouer une function rgulatrice de I'emploi en
diminuant le taux de chmage. La tension social sera
moindre en entranant un fort pourcentage de la population
active vers des activits lucratives.
Cependant le passage de l'conomie informelle
au PME, au type d'organisation moderne est trs
hypothtique et comporte des illusions dangereuses. La
quality de la production artisanale souvent laisse dsirer,
parfois elle est de quality infrieure. Avec les PME, les
paramtres sont bien dfinis, il faut respecter certain
standards. L'conomie informelle est une conomie de
subsistence. Il s'agit d'un chmage dguis. Il faut une
(voir Dveloppement /12)


MELODIE 103.3 FM
Port-au-Prince, Hati
Suivez tous les jours
"Au Pipirit Chantan"
6:30 7:00 AM
et "Mlodie Matin"
7:00- 10: 00 A I
Mlodie Matin est retransmise en direct par
Radio Soleil d'Hati,
New York
Tl.: 509-22 1-8567/8568
www.radiosoleil.comr


ERW FINANCIAL GROUP
Licensed Mortgage Brokers and Lenders


'" Eske oujanm made tt ou

Est-ce mwen ta kapab viv sa yo rele Rv Amerikin-an ?

Kite ERW Financial ede ou f rv sa-a vin-n on reyalite.

ESTIMASYON GRATIS AK REKLAM SA-A !
(yap ba ou kredi le ou f closing la)

Yap prete ou kb menm si ou gen move
kredi oswa ou san kredi.

Ou pa bezwen peye pou f aplikasyon!

Nou pap verifye sal-ou oswa sa ou posede !

Nou ofri pi bon inter ak anpil 1t chwa !

Nou afilye ak pi bon institisyon ki prete lajan!

Washington Mutual, Bak ofAmerica, Countrywide,
Wells Fargo
Ak anpil lot ank

Rele nou jody-a e ouap gen kay ou demin !


305 865-6588
305 865- 651


www. erwI~ ancial.corn

UNION PLANTERS BUILDING(
3550 Biscayne Blvd Suite # 407
Miami, Florida 33137


I


.. ................ .......B..



.... ...........
.. .. .. .. .....


Fc;(nNN(/TMF.







I URBANISME & POLITIQUE


Mercredi 12 Mai 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 15


Tour 2004 ou tour de Babel?


PORT-AU-PRINCE, 5 Mai Que sont revenues
les places publiques laisses par le rgime Aristide?
Rponse: elles semblent bien se porter ...
Comme tout d'ailleurs dans les quarters
populaires qui se rapporte l'ex-prsident. Au Bel-air,
Cit Soleil, dans les hauteurs de Fontamara, les hauts ou
bas reliefs chantant la gloire de l'homme du 16 dcembre
1990 sont aussi resplendissants qu'au premier jour.
Qu'en est-il des places publiques?
Les pancartes de la place du Canap Vert ont t
arraches et brles dans un feu de joie lors de la
manifestation de l'opposition du 7 mars 2004 clbrant la
chute de l'homme si honni dans une parties de la socit
port-au-princienne.
Nous n'avons remarqu aucun changement
particulier la place Saint Grard, ou si vous voulez place
du cinma Eldorado qui servait de point final aux
manifestations de la mme opposition. l est vrai que plutt
qu' une place, c'est un gymnasium ciel ouvert, donc trs
cher normalement aux jeunes du quarter.
Place Saint Alexandre, plus connu aujourd'hui
comme Place Carl Brouard, le haut lieu des hippies
donneurs hatiens, comme le pote don't cette place porte
le nom, le quarter gnral de la gnration reggae, des
Bob Marley hatiens ...
Un quarter donc o n'entre pas qui veut, et pas
sans avoir franchi tout le labyrinthe des rues du March
Salomon. Donc pas de souci avoir pour la Place Saint
Alexandre ...
Ni pour la place de Saint Martin ...
Pas plus pour la place de Fontamara.
Plus que des ralisations prsidentielles, comme
on a pu le croire, ce sont des acquis pour les populations
vivant dans ces quarters dshrits.
Des terrains de jeux improviss o les jeunes
s'initient au basket ou au volley ball; des squares o les
teen agers se prominent main dans la main ou rvent au
clair de lune ...
Enfin, un refuge, un havre o chapper la
difficult de vivre dix dans une mme chambrette.
Et quand il y avait de l'lectricit (souhaitons que
celle-ci revienne un jour), des bibliothques ciel ouvert
o repasser leons et achever devoirs de maison.
On a entendu un Msieur dnoncer lors des
derniers vnements politiques qu'Aristide s' empresse de


construire une place ds qu'il voit un bout de terrain non monument nos 200 ans d'indpendance, en prcisant que
encore squattris par ses partisans (entendez les chimres) c'est une tour aux 200 marches.
Cependant on essaie en vain de computer jusqu'
Il avait la fois tort, et pas tout fait tort le 200 marches l' intrieur de cette grande construction, mais
monsieur, car c' tait devenu en effet
comme une obsession pour 1' ex-
cur du bidonville de Sant Jean
Bosco. Deux places seulement
Carrefour Claircine, sur la route
menant la residence prsidentielle
de Tabarre; trois places au carrefour
de l'aroport, on a quelque peu le
tourbillon.
Mais ne venez pas le dire
aux residents (pour ne pas dire aux
habitants) de Saint Alexandre, de
Fontamara ou de Saint Martin ...
Car comment vivraient-ils ,-
la canicule qui s'abat dj sur la ._...
capital mai commence peine,
s'ils n'avaient ces coins o pouvoir
respirer un peu.
Pas trop d'inquitude donc
de voir ces places publiques
disparatre en fume come les .:
tableaux et sculptures du muse de q
l' Indpendance au Champ de Mars IF
rduits en bouillie l'arrive des '-
forces rebelles au lendemain du 29- vo i
fvrier. "- .--
On se souvient de la rage
de la population contre le Marron
Inconnu le 7 fvrier 1986!
Mais qu'en est-il de laTour
de l'Indpendance, la grande
construction pyramidale qui s' lve
ct de 1'ex-Grand Quartier
Gnral des Forces armes d'Hati? ..,
Ons' arrte, ons'interroge: *'' '
chacha ye cha? jouu p e e ... '. -
A ce jour nul n'a pu encore La Tour (inacheve) de l'Indpendance au Champ de Mars
rpondre cette interrogation. photo Hati en Marche
Lors de son discours du ler janvier 2004, qui tout prendre n'est pas plus grande que le btiment de
1' occasion des crmonies du bicentenaire au Palais la Teleco au Pont Morin ...
National, le president Aristide l'a prsent comme un (voir Urbanisme / 11)


Page 10


MAXISOUND



L'tiquette du Succs


Vous souhaite un joyeux Nol 2003 et une Merveilleuse


et Fructueuse Anne 2004

























Tous ces fameux CD sont en vente chez Nous
Tous ces fameux CD sont en vente chez Nous


_


1







Page 11


Hati en Marche Vol. XVIII No. 15 I .__, r Fi"--I -I--0VI


FORTASHBY,
Virginie Occidentale, 9
Mai L'une est revenue
d'Irak avec les honneurs, l'autre est
associe au scandal des svices infligs
des prisonniers. A leur manire, Jessica
Lynch et Lynndie England reprsentent
pour les Amricains les deux visages du


conflit irakien.
Il y a dix mois, L'Amrique
clbrait en fanfare le retour au bercail de
Jessica Lynch, prisonnire de guerre
secourue par les forces amricaines


Nassiriyah alors qu'on la croyait morte.
La semaine dernire, cette mme Amrique
a frmi en regardant des photographies
montrant Lynndie England tenant un
prisonnier irakien en laisse et riant tout en
',' .l"is 'Sd '; ,,"


S*.. +._: pointant du doigt le
S sexe d'un dtenu nu.
Jessica Lynch
et Lynndie England: deux visages de la
guerre, deux jeunes femmes de 21 ans
originaires de petites villes de Virginie
(voir Photos / 12)


Prisonniers irakiens nus gards par deux
militaires amricains; et droite la soldate
Lynndie England pointant le doigt vers
le sexe d'un prisonnier


Tour 2004 ...
(Urbanisme ... suite de la page 9)
200 marches, 200 petites marches.
Un petit pas pour l'homme, mais un
grand bond pour l'humanit!
Un grand bond pour l'humanit, la
premiere revolution d'esclave victorieuse de
l'histoire.
Mais un petit pas pour l'homme, certes
pour 1'homme hatien.
Les interrogations ne manquent pas
devant cette sorte de Tour Eiffel manque ... Tout
comme les Parisiens, dit-on, avaient eux aussi
refus cette dernire jusqu' ce qu'elle atteindra
sa gloire inattendue.
Qu'a voulu signifier Aristide travers
cette construction? Quel mystre cache la tour
inacheve du Champ de Mars?
Inacheve comme les deux mandates de
l'homme du 16 dcembre 90?
Le mystre d'un president qui avait tout
pour russir et qui semble avoir tout rat!
Ou encoreAristide est-il de ces hommes
d' Etat qui se sont confis leurs architects plutt
qu'aux historians?
Alors o est l'architecte de la Tour de
l'indpendance? Qui est cet architect? Personne
ne sait ...
Est-ce un monument l'architecte
inconnu!
O est cet architect? Est-ce le petit
people qu'on trouve sur place depuis le dbut de
la construction et qui se fait un plaisir de vous
raconter en long et en large les moindres details
du monument, comme les guides vous conduisant
la Citadelle Christophe, mais aucune de ces
histoires qui resemble jamais aux autres ...
Quoi qu'il en soit, tenez-vous bien, si
vous n' avez pu encore distinguer les 200 marches,
c' est tout implement que vous n'avez pas la foi,
que vous n' tes pas un bon patriote.
Pardon, un bon Lavalas!
Alors, tour 2004 ou tour de Babel?
L'histoire seule le dira.

Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince

"A HAUTE VOIX"
Notre chroniqueur Dominique
Batraville sera au Festival de Cannes
fin mal, pour la premiere du film
"L'VEvagile du cochon crole" oi Il
joue un rle majeur.
Les auditeurs de Mlodie 103.3 FM,
Port-u'-Prince lui souhaitent de
revenir avec un Grand Prix,


PUTCH CARIBat4itAIRILINCS


IDUTCH CARIBBEAN AIRLINES


Il PQ. PUnTnq~ nT TT C4NDAAT TENT


-~,

'' ,~a~i
-~~ .i


e -Nz


Mercredi 12Mai 2004








Page 12 USA PRESIDENTIELLE I

John Kerry rejette les excuses de Donald
PHOENIX, 7 Mai Le candidate dmocrate du Massachusetts a critiqu sans management la conduit l'administration pou
l'lection prsidentielle amricaine, John Kerry, a rejet de la guerre contre le terrorism par l'actuel chef de la "Nous avoI
vendredi les excuses prsentes par le secrtaire la Maison Blanche, notant qu'une politique trangre forte la difference entire l
Defense Donald Rumsfeld pour les svices subis par des ncessite que l'on "assume la responsabilit du mal come John Kerr
prisonniers irakiens et a jug que la responsabilit de ces du bon". presidents dmoc
actes incombait au president George W. Bush, commandant Pour John Kerry, l'administration Bush est forte rapidement accept
en chef des armes. en paroles mais son action bafouille. commises l'trang
"La chane de commandment remote jusqu'au S'agissant des svices infligs des prisonniers pour fire cesser et
bureau Ovale", a fait valoir M. Kerry."HarnyTruman n'a irakiens par leurs gardens amricains, le candidate d'viterd'coner l
pas dit que la responsabilit s'arrte au Pentagone." dmocrate estime que le president Bush et son secrtaire "Nous devil
Devant le Democratic Leadership Council, qui la Dfense, qui se sont tous deux excuss, auraient d ragir effroyables images
regroup des dmocrates de tendance centriste, le snateur beaucoup plus tt. Or il a fallu faire pression sur


Les deux visages de la guerre en Irak pour 1
(Photos ... suite de la page 11) Pour les deuxjeunes femmes, l'arme semblaitla prs de Bagdad, coi
occidentale dcides voir le monde grce l'arme de bonne solution pour fuir la Virginie Occidentale, un Etat le rgime de Sadda
leur pays. rural o les bons emplois sont rares. Petites, menues et Pour sa fi
Le nom de Jessica Lynch est aujourd'hui symbol robustes, elles ont toutes les deux vcu dans une region o scandal qui seco
de courage et d'abngation. Lynndie England est, elle, sous les armes et la chasse font parties de la vie quotidienne. proches la dcriver
le coup d'une enqute militaire et risque la mise pied et Chacune a grand au sein de families trs unies, et dcide, capable pa
la prison, toutes deux voyaient le service de leur pays comme un de ses actes, mais
Seulement 340km sparent Palestine, le village marchepied. atrocits montres
de 300 habitants don't est originaire Lynch, de Fort Ashby Si leurs vies civiles comportent des similitudes, "Jessica L
(1.300 habitants), la ville natale d'England. leurs experiences en Irak ne pouvaient tre plus diffrentes. celui de fille norm.


Engage dans la
507e Compagnie de
maintenance, Jessica
Lynch a particip la
march vers Bagdad en
mars 2003. Capture aprs
l'attaque de son convoi
dans laquelle 11 soldats
ont pri, elle a t secourue
le ler avril 2003 par les
troupes amricaines.
Souffrant
notamment de plusieurs
factures, elle est rentre
chez elle en vritable
hros, adule par une
Amrique encore fire de
ses soldats. Elle est
devenue une clbrit, son
histoire faisant l'objet d'un
livre, d'un tlfilm et de
nombreuses interviews.
Lynndie England
est, elle, surtout connue
pour sa presence sur des
clichs qui sont
aujourd'hui la honte des
Etats-Unis. Sur l'un
d'entre eux, elle sourit, une
cigarette la bouche, en
pointant du doigt le sexe
d'un homme nu portant
une cagoule. Sur un autre,
elle tient un prisonnier en
laisse.
Arrive en Iraken
mai 2003 en tant que
membre de la 372e
Compagnie de police
militaire, elle a t affecte
la surveillance de la
prison d'Abou Ghraib,


l'avocat. "Lynndie
monstre. Cela prei
elle redeviendra une
AP


Mercredi 12 Mai 2004
Hafti en Marche Vol. XVIII No: 15


Rumsfeld


ir qu'elle reconnaisse sa responsabilit.
is besoin d'un president qui comprenne
i force et l'obstination", a-t-il soulign.
y a fait valoir que, par le pass, des
rates comme rpublicains avaient
leur responsabilit dans des fautes
ger. Selon lui, une action plus aggressive
t condamner les svices aurait permits
e prestige amricain dans la region.
rions tre les premiers condamner les
de svices et non pas suivre ceux qui
(voir Rumsfeld / 14)


Amrique
nnue pour ses chambres de torture sous
m Hussein.
imille, elle est le bouc-missaire du
ue actuellement les Etats-Unis. Ses
nt comme une jeune femme directed et
rfois d'agir sans trop rflchir la porte
incapable de se rendre coupable des
sur les photographies.
ynch est passe du statut de superstar
ale de Virginie Occidentale", explique
e est actuellement dcrite comme un
idra peut-tre six douze mois, mais
e fille normal de Virginie Occidentale".


Un modle de

dveloppement deux

vitesses pour Ha'ti !
(Dveloppement ... suite de la page 9)
volution des structures de production vers un march
concurrentiel.
Sur le plan macro-conomique la mutation du
circuitinformel en PME ne se soldera pas par une addition
individuelle des capitaux des units de production mais
par l'augmentation du revenue global. Sur le plan ;
micro-conomique il en rsultera une augmentation du
pouvoir d'achat et de la consommation. Donc il faut un
tat conscient et organisateur capable d'embrasser la
situation dans son ensemble en orientant sa politique en
parfaite coordination avec le processus de dveloppement
conomique en course.
A long terme, l'volution de l'informel, pour
produire des effects utiles et durables paralllement doit tre
accompagne d'une volution de la scolarisation oriente
vers une conomie du savoir afin de conserver les
acquis du processus de changement conomique et assurer
sa march ascensionnelle.
Il n'y a pas d'opration magique pour accoucher
le dveloppement conomique. C'est le fruit d'un long
processus mis en branle par les nantis du savoir. II faut une
certain souplesse pour pouser les contours difficiles de
l'architecture mettre en place pour camper le
dveloppement conomique. Toute confusion avec la
structure capitalist risque de ratatiner notre conomie tout
en nous crant l'illusion d'un accroissement conomique
sans aucune croissance relle. Le modle de dveloppement
deux vitesses reprsente la voie cardinal suivre par les
pays du tiers-monde comme Halti s'ils veulent sortir des
ornires du sous-dveloppement.


TIP FREEMAN' S PAI#rlwo
and art gallery
Will host the exhibition of the recent works of David Saintus
The Opening is on Friday May 21 from 5pm to 8pm. The public is
encouraged4o corne welcome this great artist.

Saintus, born in Haiti on April 5th 1960 was educated at the Ecole
National des Casernes and the Lycee Antenor Firmin. Presently he
lives and exhibits mostly in New York.
Saintus is one of the premiere artists in the "'Naif Style of Fantasy
Landscapes" from Haiti. He is renown for his incredible use of perspec-
tive within his paintings of
landscapes. His subtle use of
coloring and meticulous
rendering of flora and fauna
makes his painting very
agreeable to any surrounding.
This visionary style sets him
apart from many of what the
world conjures when one
thinks of Haitian Nave
Painting.

It is a great privilege for him
to agree to have a show in our
neighborhood

The Show will run through June 30

Tip Freeman's Paintings Art Gallery
738 NE 79th Street
Miami, Florida
Tel: 305 754-8221


+AE4 KISKEYAEXPRESS

^r & L'Esprit d'quipe avec notre communaut

e Visitez nous au

MUmIiTANSFEn 7921 N.E. 2 me Avenue
Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM
Tlphone: (305) 751-4488 Fax : (305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393


Multi-Transferts

Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces

Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM






Mercredi 12 Mai 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 15


Page 13


I Petites annonces I


Coiffeur

Etiquette Unisex
Barber and Beauty
Salon
15456 West Dixie
Highway
Miami
305-940-9070

Jean Wood Julien
Propritaire.
(plus de 30 ans
d'exprience)

Toutes les coupes
modernes.
Un salon trs
l'avant-garde..
Vous garez votre
voiture en toute
scurit...
Original Barber
103 S.E. 2nd Street
Delray Beach
Tel.: 561-243-1039
Beeper: 524-0086

Charlemagne
Propritaire
Un coiffeur don't la
reputation n'est plus
faire.
Apportez votre
modle de coupe et
vous tes sr que
nous pourrons la
raliser sans aucun
problme

VOULEZ-VOUS D'UN
SITE INTERNET UN
PRIX RAISONNABLE?

Contactez
siteweb@etheart.com
pour un devis et la liste
de nos sites.
haitienmarche.com
est une de nos
nombreuses crations!


Arizona
You are invited
to
Second Annual
Haitian-American
Social Event in
Arizona

Visit our
Updated website
for more info


Help us by
forwarding this
email to at least
10 people and to
Haitian Media,
Celebrity,
Haitian Jazz
members Haitian
Promoters,
Business owners.


1Mdecin

Dr Enock JOSEPH
5650 N.E. 2nd Av.
Vertires Shopping
Center
Miami
305 -751-6081

Obsttrique,
gyncologie,
Accouchement,
Operation pour
fibrome, Planning
famillial, Ligature des
rompes, Circoncision
Curetage,Traitement
contre l'infertilit.

Nous acceptons toutes
sortes d'assurance de
meme que la carte
Medicaid pour les
femmes enceintes.

Dr Camille FIGARO
Chemin des Dalles
# 24
Port-au-Prince

Gyncologue
Accoucheur

305-245-6480
305 -245-8930

Experience, srieux et
competence.


I Points de vente de Haiti en Marche I


Miami
uca's Super Market

14759 NE 6th Avenue
305 -9940 -9902

MaxiSound

11854 West Dixie
Highway
305 -895 -8006

Etiquette Barber
Shop
15456 WestDixie Hw
305 -940 -9070
B&L
Supermarket
& Produce

12041
WestDixie Hwy
305 -893- 0411
Eclipse
Communication
Services Inc.

9290 SW 150th Ave
Suite 104
954-380-1616


Pompano Beach
Danilo's Restaurant

3760 NE 3rd Ave.
954 -781 -2646

Christephanie's

581 BC East
Sample Road
954-781 -7424

Chiropractic Office

910 East Atlantic Blvd
954-781-7424

Notre Dame
Restaurant

4859 N. Dixie Hwy
954-421-4777

Vous habitez
Miami et aimeriez
placer une
announce dans
notre page 13,
appelez Michel au
305 754-0705


Delray Beach

Classic Teleco

203 SE 2nd Ave
561-279 8846
Our Lady Bakery

102 S.E. 2nd Ave
561-272-3556

Orlando

Naudy Record Shop

1325 WWashington
Street Orlando, FI
32805

BoBy Express

2469 South Orange
Blossom Trail
Orlando,FI 32805

Haiti en Marche en
vente chaque
mercredi partout


Le
-~ ouvirier


1 National Soccer Team of Haiti and El Salvador


Exhibition pits Haiti, El
Salvador
National squads prep for
qualifying
ByGLENN DAVIS

The national soccer
teams of El Salvador and
Haiti will meet May 12
at Robertson Stadium on
the campus of the
University of Houston in a
match that will serve as a
World Cup qualifying
tuneup for both squads.
With qualifying for the
World Cup in 2006 in
Germanyjust around the
corner for both teams,
matches like these play a
great role in
preparation. This game
will offer Houston fans
the opportunity to see
two CONCACAF teams in
action.
El Salvador, coached by
Juan Ramon Paredes,
will use the match to
continue preparations for


La champagne Enfants
d'ici, Enfants d'Hati a t


Health Care
Opportunities
All Shifts, F/T & P/T

Northem Riverview Health Care Center a 180 bed Long
Term Care facility in ROCKLAND COUNTY, NW, in
anticipation of significant openings in the near future,
seeks the following:

CNAs
Dietary Workers
Housekeepers

Will train, good pay, benefits including
FREE LUNCHAND PARKING
very pleasant work conditions. Please core in person to
fill out an application:
Mon-Fri9AM-4PM
87 South Route 9W
Haverstraw, NY 10927


its upcoming hom-and-
home series against
Bermuda beginning
June 12 in El Salvador
for the right to advance
to the semifinals of
CONCACAF World Cup
qualifying.
El Salvador is scoreless
in its last two matches,
losing to Guatemala
3-0 in El Salvador and
Colombia 2-0 at RFK
Stadium this past
Wednesday.
El Salvador visited
Reliant Stadium last
July, losing to Guate-
mala 2-1 in front of
21,047 fans. Paredes
will pin his hopes on
young talents such as
midfielders
William Torres and
Alfredo Pacheco.

Haiti, which due to the
political problems in its
country has been
based in Miami and


initie par la Fondation
Paul Grin-Lajoie afin de
permettre aux jeunes Ha-
tiennes et Hatiens de re-
prendre le chemin de
l'Ecole la suite des con-
flits qui ont paralys le
pays durant plusieurs se-
maines au mois de mars.
L'appel a t lanc plus
de 4 000 Ecoles franco-
phones et d'immersion en
franais du Canada et, au
total, plus de 6 000 dollars


Uruguay, is in training for
its home-and-home
series in World Cup
qualifying against
Jamaica June 12 or 13.

Haiti is coached by
former U.S. international
- defender Femando
Clavijo, who last
coached in Major
League Soccer with the
New England
Revolution.

Haiti is led by an
attacking, athletic trio of
Jean Phillipe Peguero
(who plays in MLS for
the Colorado Rapids),
Alexander Boucicot and
Johnny Descolines.

In March, Haiti drew 1-1
with the United States at
the Orange Bowl in
Miami in a game the
U.S. team was lucky to
escape with a draw.
Boucicot scored Haiti's


ont t amasss.-Ces
fonds iront 100 % aux
projects spciaux d'aide au
retour l'cole des lves
en Hati que la Fondation
met sur pied : aide alimen-
taire aux Elves, rattra-
page scolaire, fournitures
scolaires essentielles
pour les lves et matriel
de base pour les classes.


goal; U.S. defender
Danny Califf equalized
in
stoppage time to deny
Haiti the upset.
Haiti and El Salvador
each has been to the
World Cup finals once.
Haiti reached in 1974 in
West Germany, and El
Salvador made it in
1982 in Spain.

SOCCERTUNEUP
What:
International soccer
exhibition between
national teams of El
Salvador
and Haiti.
Where:
Robertson Stadium,
University of Houston.
When:
7:30 p.m. May 12. -
Tickets:
Start at $20 and are
available at Fiesta
Marts.


Renseignements :
Julie Boisvert
Agente de projects -
programmes canadiens
Fondation Paul Grin-
Lajoie
465, rue Saint-Jean,
bureau 900 Montral
(QC) H2Y2R6
Tl.:
(514) 288-3888, post
265 Tlc:
(514) 288-8489


Austell, Georgia
Haitian Caribean
Market

4760 Austell Road
SW Suite 4
Austell
770-944-8545

Port-au-Prince
Dans toutes les rues
de la capital.
Haiti en Marche
est aussi en vente a
Jacmel, aux Cayes et au
Cap Haitien. Bientot,
nouvelle formule pour
assurer la distribution
temps de votre
hebdomadaire.

Credit Card
accepte pour payer
votre abonnement
ou votre publicity.
Notre site
vww.haitienmarche.oorn
vous fournira tous
les renseignements


SApostolat
Le Centre National de
l'Apostolat Haitien a
l'honneur de vous annon-
cer l'ordination du diacre
Jean Boulin le Samedi 8
Mai a 11:00am a la
Cathedrale du Diocese de
Palm Beach.
Nous profitons de cette
meme occasion pour vous
annoncer que le diacre
Yves Francois sera aussi
ordonne Pretre le Vendredi
21 Mai a7:00 hres pm
pour le meme Diocese.
Les nouveaux Pretres Jean
Boulin et Yves Francois
seront dans nos prieres.
Nous leur souhaitons du
success dans leur Ministere.

Mlodie Matin
Chaque jour du Lundi
au Samedi 7h00 am
10h00 am.
Auprogramme:
L"ditorial de Marcus
8h30
AuQuotidien avecElsie
8h40
A haute Voix avec
Dominique Batravil
8h50
La Revue de l'Actualit
avec Yves Paul Landre
9h
Les Sports avec Jacky
Marc 9hl5

Mlodie 103.3 FM
Port-au-Prince,
Hati


A attitude Chaque samedi de 5 7 pm. Reprise le Mercredi 9hpm
le: L'mission Sant de Mlodie 103.3 FM

Vous aimeriez avoir un chien de race et vous habitez Hati?
Nous avons des chiots de toutes races vendre.
Appelez : 401-4364 ou 555-4151







I 1 1i TT TAI IT-P T1 TMA1R CHF I


Mercredi 12 Mai 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 15


La mission de paix

en Haiti mobilisera

6.700 soldats don't

1.200 Brsiliens
tr oup
BRASILIA, 6 mai La Mission de Stabilisation brsiliennes
des Nations unies en Hati (MINUHA) mobilisera 6.700 fera dans
soldats don't 1.200 Brsiliens et sera dirige par un gnral avions de l'ar
brsilien "directement subordonn l'ONU, avec un Etat de l'air et d
Major compos d'officiers d'autres nationalits", ont marine.
indiqu jeudi des sources officielles. La
La dnomme "Brigade Hati" de l'arme NUHIAdoit e
brsilienne comprendra 240 membres du Corps des en action le
fusiliers marines et le "reste (des effectifs) sera de l'arme juin prochain
de terre", ont prcis l'AFP des sources du Ministre de cot de l'op
la Defense. tion est encor
Il s'agira du plus gros contingent brsilien dj phase d'valu
envoy l'tranger en temps de paix. Le transport des delibrerlesr


e se
des
me
e la ,

MI- -
ntrer
ler .
. Le
ra-
e en Patrouilles militaires amricaines Port-au-Prince photo AP
ation au Ministre de la Planification, charge seraient de quelque 50 60 millions de dollars. (AFP)
ressources. D'aprs la press brsilienne, elles


Atmosphre toujours volatile en Hati

Criminalit en hausse, selon le dernier rapport de l'ONU
NATIONS UNIES, 29 Avril Le climate en Hati Humanitaires. commencera arriver sur place dbut juin prochain. Celle-
reste volatile etla criminalit est en hausse deux mois aprs Environ 25.000 personnel en Hati possdent des ci comprendra plus de 8.000 personnel (6.700 soldats et
le dploiement d'une force multinational de maintien de armes, selon un sondage qui a t conduit par l'Organisation 1.622 policiess. La nouvelle force sera en Haiti pour une
la paix pour aider restaurer l'ordre dans ce pays, d'aprs des Etats Amricains et le Programme de Dveloppement priode initial de 6 mois renouvelable, et cela pendant au
le dernier rapport de l'ONU sur la situation en Hati des Nations Unies ou PNUD. moins deux ans.
communique jeudi la press. La force multinational a amlior le climate de Selon le rapport de l'ONU, la police hatienne,
Des contacts entire la force multinational et des scurit, mais sa dimension limite 3.700 soldats rduit qui avait pris la fuite au plus fort de l'insurrection arme,
groups arms "montrent que la stability n'a pas encore son impact, selon le rapport, notant que les Etats-Unis est retourne lentement au travail, pour travailler d'ailleurs
t rtablie, alors que ces groups refusent de dposer les avaient envoy 20.000 soldats en 1994 pour restaurer le avec les rebelles, mais elle (la police) dispose d'effectifs
armes, attendant quelque compensation ou .une prsidentAristide au pouvoir aprs un coup d'tat militaire. trs limits, et dans quelques villes comme dans le nord-
reconnaissance officielle" dit un rapport du Bureau des Le Conseil de scurit de l'ONU a donn le feu ouest, il n'y a pas de policies du tout.
Nations Unies pour la Coordination des Affaires vert vendredi pour une force de maintien de la paix qui La Force de Police Nationale compete aujourd'hui
2.300 personnel travers le pays, et il existe des plans
a ia e pour en recruiter 2.700, selon le rapport de l'ONU.
Plus de 15.000 candidates se sont prsents lors
s. i ol 8 891. u'u..n rertin du recrutement le 20 avril dernier.


son retour
PORT-AU-PRINCE, 29 Avril -Des partisans
d'Aristide'ont annonc leur intention de commencer une
srie de manifestations pacifiques partir du 18 Mai
prochain pour exiger le retour de leur president renvers
le 29 fvier dernier.
Les Etats-Unis n'ont aucun droit de kidnapper
notre president. Nous voulons le retour d'Aristide en chair
et en os ""a dclar Lesly Gustave, un porte-parole pour
la Petite Eglise ou TKL.
Gustave et d'autres tenaient un conference de
press jeudi dernier sur les ruines de l'glise Saint Jean
Bosco, qui avait t incendie par des escadrons de la mort

R UMSFELD ...
(suite de la page 12)
nous les ont montres", a poursuivi M. Kerry. "Nous
devrions tre les premiers tablir un code de conduite
quant aux svices qui sont apparus sur les crans de
tlvision du monde enter.
Nous ne pourrons jamais russir en Irak ou ailleurs
sur cette plante si nous abandonnons les valeurs qui
dfinissent les Etats-Unis d'Amrique." AP


Pre Aristide y clbrait la
messe.
Lesly Gustave a
affirm que des membres
du parti Fanmi Lavalas
continent tre perscuts
dans les bidonvilles et dans
les quarters populaires de
la capital par des
paramilitaires proches de
l'ex-opposition aujourd'hui
allie au gouvernement
intrimaire.
Les Etats-Unis
et la communaut
international sont en train
de commettre un crime
contre la dmocratie et
contre les droits humans en
Hati a dclar Gustave
Reuters. Il a ajout que la
force international reste
sourde et aveugle face aux
(voir Partisans / 15)


Americas Truck and Equipment

& Gulfstream Isuzu Trucks



Nous sommes une Entreprise autorise
JCB Construction d'Equipement & Vendeur de Camions
commerciaux de la marque ISUZU
'.- Nous exportons ._i~?
V ''Nous exportons 1


*Pices


i i.


2 / *Equipement *Camions -
15151 W. Dixie Hwy., N. Miami Beach, FL 33162
(305) 949-9499 Fax: (305) 949-6770
*- E-mail: amtruck@bellsouth.net Web: www.gulfstreamisuzu.com


vI


PaIe 14


ESKE WAP NWAYE ANBA


BODRO ASIRANSP


Bon Nouvl!

Wap resevwa jiska 25% rab sou polis

asirans anyl pwoteksyon kont

inondasyon w an


Rezidan Zn Miami-Dade ki pa Enkpore

yo Slman/Kk Restriksyon Aplikab


Pou plis enfmasyon sou program svis
dlo tanpt yo (storm water utility)
tanpri rele DERM nan 305-372-6688
oswa vizite nou nan miamidade.gov/derm


I~1 u 1- LA ~I L-J Lu N* IVII JL%.% ''Il-


--"


1


J








Mercredi 12 Mai 2004
Hati en Marche Vol XVIII No. 15


ORGANISATION ETATS AMERICAINS


Discours prononc par le Sec. Gn. adjoint de l'OEA,


Luigi Einaudi, lors de la visit du PM Latortue
SANCE PROTOCOLAIRE TENUE EN HONNEUR DU PREMIER MINISTRY DU GOUVERNEMENT DE TRANSITION D' HAITI, SON EXCELLENCE M. GERARD LATORTUE


Washington, DC
le 6 mai 2004
Monsieur le Prsident du Conseil Permanent,
Monsieur le Premier Ministre,
Monsieur le Secrtaire d'Etat des Hatiens vivant
l'Etranger,


Partisans d'Aristide ...
(suite de la page 14)
crimes commis contre les supporters de Lavalas.
Les Etats-Unis ont rejet les accusations d'Aristide,
savoir qu'on l'a forc laisser le pouvoir. Aristide est parti
de son plein gr, a dclar le Sec. d'Etat Colin Powell lors
d'une rcente visit Port-au-Prince pour apporter le support
de l'administration Bush au gouvernement intrimaire.
"Si c'est vrai que le president Aristide a dmissionn
volontairement" a fait remarquer un autre supporter, Marc
Antoine, 25 ans, alors pourquoi n'a-t-il pu rester dans le
pays ?"
De leur ct, les leaders du parti Lavalas ont gard
un profile bas depuis le renversement de leur president,
craignant la vengeance des" ex-militaires et ex-membres
d'escadrons de la mort qui ont aid faire aboutir la rvolte
qui a mis fin au regime Aristide le 29 fvrier dernier.


- )C

';~WOeISS C.


Nou vie gate kliyan nou yo de jou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA 30016
Tel: (404)622-8787

BAHAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau, Bahamas
Tel: (242)322-6047

BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY BEACH
402 West Atlantic-Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100

FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295

FORT LAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, F133311
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077

MATTAPAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366

MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami, FI 33137
Tel: (305)758-3278

NAPLES
506 11th Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, FI 33169
Tel: (305)654-2800

MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, F132805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, F133064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469

QUEENS'
159-35B Hillside Avenue
Jamaica N.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PALM BEACH
604 25th Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jefferson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704.221-8910, 221-1632


_iL,~-"-~~~---~mEI=~C3


Messieurs et Mesdames les Reprsentants
Permanents,
Messieurs et Mesdames les Observateurs
Permanents,
Monsieur le Secrtaire Gnral,
Messieurs et Mesdames,
Le Secrtaire gnral m'a pri de souhaiter de sa
part, Votre Excellence, Monsieur le Premier Ministre,
et votre dlgation officielle, la bienvenue cette Maison
des Amriques. Je vous adresse galement ces mots de
bienvenue au nom de tout le Secrtariat gnral.
Le President du Conseil permanent vient de nous
dcrire la situation difficile et complex laquelle doivent
faire face tant Hati que la communaut international, et
particulirement cette Organisation. La cruise qui s'est
progressivement durcie depuis les lections locales et
parlementaires srieusement dfectueuses qui ont eu lieu
en mai 2000 a dbouch dans une srie de manquements
vidents l'ordre constitutionnel d'Hati en ce qui a trait
tant l'Excutif qu'au Lgislatif. Cette Organisation, et
le Secrtaire gnral, qui m'a demand d'assurer la
supervision journalire de ce dossier, ont dploy tous
les efforts possibles pour prvenir ces manquements.
Cependant, les conditions taient telles que nous avons
pu contribuer mais pas aboutir.
Suite la cruise politique qu'a connue Hati la
fin du mois de fvrier, vous tes ressorti comme le choix
de consensus d'une coupe transversale remarquable de la
socit hatienne, qui vous a recommand au Prsident
provisoire pour occuper le poste don't vous exercez
aujourd'hui les functions. Vous avez donc t choisi
comme le candidate estim le mieux mme d'arriver
concilier des divergences marques et dpolariser la
situation qui prvalait dans votre pays.
En votre quality d'conomiste spcialis en
questions de dveloppement, vous avez eu une trajectoire
brillante au service de la communaut international, en
particulier au sein de l'Organisation des Nations Unies.
Vous apportez l'exprience de toute une vie avec des
problmes de dveloppement presque insolubles pour
vous attaquer ceux qui sont au centre de la douloureuse
preuve d'Hati.
Le fait que vous ne vous tes identifi aucun
parti politique, que vous ayez clairement indiqu
que votre seul souci tait de mettre les meilleures capacits
techniques possibles la disposition de votre pays, a ajout
la confiance que les cercles politiques ainsi que la socit
civil d'Hati ont plac en vous.
Ces lments ont galement servi raviver
l'espoir gnral que vous concentreriez l'attention du
gouvernement don't vous tenez les rennes sur les besoins


immdiats d'Hati sans essayer de prendre des decisions
qui reviennent de droit au people hatien et pour
lesquelles ce dernier doit exercer son droit de suffrage.
Monsieur le Premier ministry, 1'OEA a ouvr
en faveur de la dmocratie en Hati pendant la dcennie
coule, et bien avant. Pour aider reliever les dfis
politiques dcoulant des lections de mai 2000, l'OEA a
exhort le Gouvernement d'Hati, sans cesse, de faire
tout possible pour garantir la participation effective de
tous les courants politiques. Nous rptons cette
exhortation aujourd'hui. L'OEA appuie les. droits
dmocratiques don't tout citoyen dans tous les pays des
Amriques a le droit de jouir, soit la libert d'expression
et le droit de s'organiser et participer aux lections. Nous
nous attendons ce que, dans l'esprit de la Charte
dmocratique interamricaine, et dans celui de la Charte
de la CARICOM sur la socit civil, le Gouvernement
provisoire d'Hati appliquera les mmes principles tous,
quelles que soient leurs opinions politiques ou quelles
qu'aient t leurs perspectives politiques dans le pass.
Dans ce context, Monsieur le Premier ministry,
je suis persuade que vous comprenez l'ampleur de la
surprise, voire de l'inquitude, qu'ont caus les
remarques qui vous ont t attributes aux Gonaves le
20 mars. Nos tats membres favorisent des solutions
d'inclusion et non violentes. Ils sont d'avis que des
groups arms en marge de la loi et les personnel
reconnues coupables n'ont pas de place dans l'entreprise
national de reconstruction et de reconciliation.
En juin 1988, en votre quality de Ministre des
affaires trangres d'un gouvernement lu, mais en fin
de compete transitoire lui-mme, dans une allocution
prononce devant ce Conseil runi en sance
protocolaire, vous avez dit que Hati tait rsolue sortir
de l'isolement dans lequel elle s'tait trouve et vous
avez fait remarquer que "nous avons t compltement
en dehors de la scne politique international, tant au
niveau de l'ensemble de l'Amrique latine qu'au niveau
de l'ensemble de la Carabe". Seize ans plus tard, ces
impressions devaient tre reprises par le Premier ministry
de la Jamaque l'Honorable PJ. Patterson pendant sa
prsidence de la Confrence des chefs de gouvernement
de la CARICOM. En janvier dernier, le Premier ministry
Patterson m'a confi que la sortie de l'isolement et
l'intgration effective d'Hati parmi ses voisins de la
Communaut des Carabes seraient d'une importance
vitale pour la stability, la dmocratie et le dveloppement
pacifique d'Hati. Je suis tout a fait d'accord, et
j'ajopterai ceci l'importance tout aussi vitale
aujourd'hui des relations d'Hati avec le seul autre pays
(voir Einaudi / 16)


Attention Miami



FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
- Reception de paiement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
- Connection tlphonique chez vous...



Ouvert
6 Jours 4 ._ 8272 i05 1T 431i5
6 Jours FADKIDJ VARIETY STORE

par

semaine:ux dra sir

8h30 am R



7h30 pm




Parfunms
Cellulars & Beepers CD's (Compasi, Racine, Evanglique)
Souliers et Sandales Zouk, franais, amricain
Produits ipur la cuisine Vldeo's (hifitcns, amricains, documentaires
Cadeaux dramas)
Tableaux Produits de beauty
Moneygram Money Ortder Produits pour cheveux


Page 15


--i








I LATORTUE A L'OEA I


Mercredi 12 Mai 2004
Hati en Marche Vol. XVIII No. 15


Discours du Sec. Gn. adjoint, Luigi Einaudi...


(Einaudi ... suite de la page 15)
des Amriques don't l'indpendance a prcd la sienne,
les tats-Unis, avec lequel Haiti entretient, de par l'histoire,
des relations d'influence rciproques. Connaissant le
caractre unique, dirais-je original, d'Hati, nous sommes
persuads qu'elle est capable de russir cette integration
avec les Carabes, avec les Amriques du Nord, du Sud et
avec l'Amrique central, sans abandonner ou sacrifier ni
sa souverainet ni son riche heritage africain et franais.
Monsieur le Premier ministry, l'OEA se rjouit
d'avance de la pleine participation d'Hati au Systme
interamricain. Depuis que vous avez assum vos functions,
nous avons accueilli avec satisfaction la participation de
votre Ministre la condition feminine la Quatrime
Runion des ministres et hauts fonctionnaires charges des
politiques d'avancement de la femme dans les tats
membres (REMIM) et celle de votre Ministre de la justice
la Quatrime Runion des ministres de la justice des
Amriques (REMJA). Nous nous flicitons de constater
que Haiti sera galement reprsente au sminaire sur
l'identification, la collect, la gestion des stocks et la
destruction des armes individuelles et des armes lgres
que le Gouvernement du Nicaragua accueillera la semaine
prochaine avec l'appui de l'OEA et le financement du
Brsil, du Canada et des tats-Unis.
Monsieur le Premier ministry, le Prsident du
Conseil permanent a indiqu que cet organe entend
poursuivre ses discussions sur les modalits prcises de la
participation de 1'OEA et, particulirement, celle de la
Mission spciale de l'OEA pour le enforcement de la
dmocratie en Hati dans les mois venir. Depuis avril
2002, date de sa mise en place, le chef de la mission et son
personnel ont tiss des relations de travail avec l'ventail
tout enter de la vie politique, organisationnelle et
institutionnelle d'Hati, dans les secteurs de la justice, de
la scurit, de la governance et des droits de la personnel.
La mission a galement cr un cadre pour la
professionnalisation de la police et un appui en faveur d'une
police national hatienne neutre.
En adoptant la resolution 1542 la semaine
dernire, le Conseil de scurit des Nations Unies a tabli
clairement et intgralement les tches qui doivent tre
menes bien en Hati, et a prsent les modalits


d'excution de celles-ci. La resolution des Nations Unies
lance de nouveau la communaut international un appel
continuer d'assister et d'pauler le dveloppement
conomique, social et institutionnel d' Haiti long terme"
et accueille avec satisfaction l'intention de l'Organisation
des tats Amricains et de la CARICOM, entire autres, de
prendre part ces efforts. Dans cette nouvelle tape, et la
lumire de la resolution 1542, le Secrtariat gnral attend
que les tats membres dcident quelle serait la meilleure
faon de poursuivre notre rle regional et d'utiliser
l'exprience prouve de l'OEA en Hati en matire de
governance, d'lections, et des droits de la personnel.
Peut-tre, Monsieur le Premier ministry, ce serait
un vrai signe de sortie d' isolement si, la fin du mandate
de la mission de stabilisation des Nations Unies, le Brsil
et la France avaient tellement bien travaill qu'ils auraient
galement aid constituer un rival hatien fort dans la
course la Coupe du Monde de football ou les Etats Unis
qui ont trouv des joueurs de base-ball dans le pays voisin,
la Rpublique Dominicaine ou si, par example, la
participation de la CARICOM avait pour effet syeondaire
de dvelopper chez la jeunesse hatienne un intrt pour le
criquet !
Monsieur le Premier ministry, nous sommes
parfaitement conscients du fait que, dans le dlai que vous
avez fix pour ce que vous avez dcrit comme
1' uvre titanesque de votre gouvernement,
vous pourrez uniquement jeter les bases d'un movement
positif dans la bonne direction. Cependant, nous sommes
certain que vous comprenez ce qui est attend de votre
gouvernement, que vous pouvez exercer et que vous
exercerez effectivement le leadership ncessaire, et que
vous tablirez de solides foundations pour ceux qui
reprendront de vos mais les rennes du gouvernement.
En cette anne qui commmore le bicentenaire de
l'indpendance d'Hati, nous formulons le vu que la
communaut international et le people d'Hati prouveront
qu'ils sont capable de surmonter les obstacles de classes et
de race, d'histoire et gographie et de culture, permettant
ainsi au pays et son people d' entamer un processus
moderne de dveloppement libre et just, qui s'avrera tout
aussi difiant que l'exploit grandiose que nous
commmorons cette anne.


___________________________


ske W Peye Enpo Lokatif W:o


2** ~.-:


Pwopriyete w se youn nan byen w yo ki gen val; Biwo Psept Konte Miami-Dade la vie ede w konprann konsekans sa kap
rive si w pa peye enpo lokatif (property taxes)w yo.

Tanpri byen konprann ke si w pa peye enpo lokatif w yo sa va rezon pou yo mete yon restriksyon/ipotk sou pwopriyete w an epi
sa ki pi rd se enter ak fr ki pral ajoute sou bdro enpo lokatif w an.

Enpo lokatif w yo bout e konsidere non peye jou lye Avril.
Si enpo w yo rete san peye jou lye Jen, yo va vann enpo w yo nan yon vant ozanch an f6m yon stifika taks epi yon
dosye ipotk va etabli sou pwopriyete w an.
L yo vann yon stifika sou pwopriyete w an, acht stifika a peye taks w dwe yo epi li jwenn enter sou yo ke w menm w
pral gen pou w peye anplis taks w deja dwe yo.
Si taks w yo rete san peye pandan yon peryd de dezan apre ke yon stifika fin bay sou pwopriyete w an, w kapab pdi
pwopriyete w an.

Tanpri sonje, Si w se mt yon pwopriyete kounyeyan, se responsabilite w pou asire ke enpo lokatif w yo peye.

Pou evite jwenn plis enter ouswa fr mete sou li ak danje ke w kapab pdi pwopriyete w an, Biwo Psept Konte Miami-Dade
la vie raple w ke w kapab peye enpo lokatif w yo anvan ouswa jou 29 Me 2004 la nan youn nan lokal sa yo.


Miami-Dade Flagler Building
140 West Flagler Street Room 101
Miami, Florida 33130


ou


South Dade Govemment Center
10710 SW 211th Street Room 104
Miami, Florida 33189


Pou fasilite w, biwo nou yo ap ouv Samdi 29 Me 2004 de 9:00 a.m. jiska 3:00 p.m. Pou plis enfrmasyon, tanpri rele 305-468-5794 ou byen vizite sitwb nou an nan: www.miamidade.gov/taxcollector


Page 16


REPRESENTANTS DE
LA CARICOM QUITTENT LA
SEANCE PENDANT LE
DISCOURS DE LATORTUE
Le Premier ministry intrimaire Grard
Latortue est intervene le jeudi 6 mai devant le Conseil
Permanent de 1' OEA dans le cadre d'une tourne pour
tenter d'obtenir quelque support financier pour Hati.
M. Latortue a dclar que son gouvernement
doit accomplir une tche majeure: tenir des "lections
libres, justes, transparentes et dmocratiques."
Citant l'Article 23 de la Charte Dmocratique
Inter-Amricaine, il a exprim l'espoir que 1'OEA, et
sa Mission Spciale en Hati, l'assisteraient en
fournissant"les conseils etles services ncessaires pour
renforcer et dvelopper les institutions et processes
lectoraux, don't l'envoi de missions prliminaires cette
fin."
Le Premier ministry Latortue s'est aussi engag
faire tout ce qui est humainement possible pour
apprendre aux Hatiens vivre de nouveau en harmonie.
"Mon gouvernement fera tout ce qu'il peut
pour assurer que tous les secteurs de la socit soient
engags dans le processus dmocratique"a-t-il affirm.
Il a galement ritr son engagement
dsarmer les groups arms.
Les reprsentants des pays de la Caricom sont
parties pendant le discours du Premier ministry
intrimaire hatien, rapporte l'Agence Hatienne de
Presse.
Sur ce, M. Latortue a exprim le souhait que
le "malentendu" qu'il a eu en mars dernier avec les
dirigeants de la Carabe (autour du sjour de l'ex-
prsident Aristide la Jamaique) soit rsolu le plus
rapidement possible.
Il a applaudi la Rsolution 1542 du Conseil
de scurit de 1' ONU qui met l'emphase sur le rle que
doivent avoir 1' OEA et la Caricom dans la promotion et
le dveloppement conomique et social d'Hati.
Les dirigeants caribens contestent les
conditions dans lesquelles le president Aristide a d
partir d' Hati le 29 fvrier dernier.
Le Secrtaire d'Etat amricain Colin Powell
maintient de son ct que le chef de 1' Etat hatien a laiss
le pouvoir de son plein gr et pour viter "un bain de
sang."










lBohll tChll lmilre, Vei sr Av in Th. IJ -Eld


Bohio Chire, Vendredi soir au Thtre Eldorado


ARTS & SPECTACLES


Une salle pleine craquer Un public jeune,
trs jeune.
Ils ont aim.
Les deux acteurs ont mme eu droit une
" standing ovation ", aprs la representation.
Bohio Chire mis en scne et interprt par
Ruddy Sylaire accompagn de Christian Charles Denis,
est une creation potique de contest et pomes la fois
hatiens et caraibens.
Ruddy Sylaire a fourni une performance
vraiment tonnante et le public buvait littralement ses
paroles.
Nous n'avons pas aim cependant entendre se
moquer de nos 200 ans d'Indpendance. Oui. C'est vrai,
nous n'en avons pas fait grand chose, mais comme dit
notre crole: Pito nou ld, men nou la. Ou encore feu
l'acteur Michel Simon: "Mieux vaut avoir une sale geule
que pas de gueule du tout."
D'ailleurs cela ne nous donne pas du tout
l'envie d'en rire.
Et vous ?

Bohio Chire fait allusion ces sandales en
plastique translucide, fragile et bon march que porte le
people jusqu' ce qu' une usure complete, total l'oblige
s' en dbarrasser..
Quand la paire se dchire, cela ne veut pas dire
que son porteur" se press de la mettre de ct.
D'ailleurs en-t-il les moyens ? ? ?
Alors la plante des pieds est nu et devient la
proie des roches, et autres asprits tellement courantes
dans les rues de nos villes et dans les sentiers de nos
mornes.


Le Bohio devient ici une figure pour faire
allusion ces va-nu-pieds-trompe-la-mort que nous
devenons tous, d'une manire ou d'une autre quand le
pays divague encore sur la mer des calamits.
Ces pomes don't chaque syllabe est articule
de main de matre ne laissent pas transpercer l'effort que
cela a d reprsenter pour nos deux comdiens qui ont
su galvaniser l'assistance d'un bout l'autre de la
representation qui a dur environ une heure. Le ton plutt
ironique, persifleur mme de l'acteur, le contenu de
ces contest et pomes a su marquer l'assistance.
On a rarement vu un public hatien aussi
.attentif.
Les gens d'habitude adoptent une attitude
moqueuse devant ce genre de spectacle, s'empressant
de faire fuser leurs propres rflexions, dans une tentative
d'entrer dans le jeu en donnant la rplique aux acteurs.
Il n'y a rien eu de cela vendredi soir au Thtre Eldorado.

L'Institut Franais a dclench un programme
d'activits culturelles pour les mois d'Avril et de Mai
2004. On a eu la joie d'entendre le saxophonist Thurgot
Thodat en concert Port-au-Prince et pas seulement
Port-au-Prince. Une vritable tourne a conduit les
musicians dans les Alliances franaises de plusieurs villes
du pays. Le confrencier Claude Pierre a prsent une
causerie sur Rimbaud. Et puis, il y a aussi ces brigades
d'interventions potiques actives sur plusieurs places
publiques de la capital.
Monsieur Patrick Pautonnier, le directeur de
l'Institut franais, en leve de rideau vendredi soir, a
brivement prsent ce programme de l'Institut. Les
brigades ont pour mission de donner entendre des


pomes musiqus, tambourins, vocifrs par bribes ou
en intgralit. Evidemment leurs interventions sollicitent
un rpertoire large et vari. Et trs divers surtout, inspir
de thmes hatiens, franais et trangers tels: la Carabe,
Port-au-Prince, Amour, Rvolte, Nature, Mlancolie. Ces
brigades se sont dj produites la Place Jrmie, au
Champs de mars, la Place du Canap Vert. Elles seront
bientt la Place Boyer Ption Ville.
Pour le mois de Mai, signalons le concert de
Magic Malik le 21 mai au Rex Thtre. Magic Malic est
un musicien qui parcourt le monde en ambassadeur de la
jeune scne du jazz franais. Jusqu'au 11 mai, se droule
un atelier de photographic avec Franois Perri, un
passionn des enfants qui il inculque sa passion de la
photographic.
Ce qu'il y a de bon dans-ce programme, c'est
qu'il ne se limited pas la rpublique de Port-au-Prince".
Franois Perri, par example, tout comnue Thurgot Thodat
se rendent aussi en province, et jusqu' Jrmie.
Pendant tout le mois de Mai, les cinphiles ont
l'occasion de faire plus ample connaissance avec Bertrand
Tavernier don't plusieurs films seront projets. Il s'agit
de l'Horloger de Sain-Paul, de Que la fte commence, de
La vie et rien d'autre et de l'Appat, film qui a remport
l'Ours d'Or Berlin en 1995.
A ne pas oublier non plus la soire Ren
Philoctte, le mardi 25 mai avec table ronde, lectures et
exposition la Bibliothque de l'Institut Franais d'Hati
au champs de mars.
Un calendrier intressant qui est un premier pas
vers une reprise de ces activits culturelles qui faisaient
tellement dfaut depuis quelque temps.


Haiti disqualifie pour un

programme de milliards de dollars
WASHINGTON, 7 Mai Le Secrtaire d'Etat Colin Powell a dclar que, cause de la situation
amricain Colin Powell a annonc vendredi que les Etats- qu'elle traverse aujourd'hui, Haiti n'est pas ligible pour
Unis fourniraient cette anne Hati, et son gouvernement cet argent, mais il a exprim 'espoir que Hati remplira
r.ces cnndititnns daln les a snnes uli viennent


intrimaire, au moins US$40 millions en assistance
supplmentaire.
Powell a dclar qu'il espre doubler
assistance de US$55 millions dj alloue Haiti
pour la prsente priode fiscal, cela en transfrant
des fonds qui taient destins d'autres
programmes.
"Nous avons trouv au moins US$40
millions, et il se peut que nous en trouvions
davantage" a-t-il dit.
Selon un autre official du Dpartement
d'Etat, un montant additionnel de US$10 millions
aurait galement t identifi, qui s'il est approuv
apportera une nouvelle assistance de US$50
millions, portant le total d'aide amricaine pour
2004 105 millions.
Dans le mme temps, le president Bush a
sollicit du Congrs un montant de 25 milliards
additionnels pour les operations en Irak et jeudi la
Maison Blanche a annonc qu'elle dpenserait 59
millions pendant les prochaines annes pour hter
la chute du president cubain Fidel Castro.
Cependant toujours jeudi, Hati a t
dclare non ligible pour appliquer pour un
programme de plusieurs milliards de dollars en aide
trangre, un nouveau programme des Etats-unis
pour rcompenser des nations en dveloppement
qui auront accompli des rformes politiques et
conomiques.
Pour tre qualifi recevoir des fonds
dans ce programme dit Millenium Challenge
Account (Compte des Dfis du Millnaire) d'un
montant initial de 5 milliards de dollars les pays
doivent dmontrer un engagement dans trois
domaines: justice et governance, investor dans la
personnel humaine et encourager la libert
conomique.
Ecoutez l'mission
"Rencontre"
Tous les Lundis
9:00 AM
Au micro de Roosevelt :
Dr. Frantz large et Pr.
Vernet Larose
Mlodie 103.3 FM
Port-au-Prince, Hati
Phone 221-8567/8568


2004 ONE BOOK, ONE

COMMUNITY


TO ANNOUNCE WRITING

CONTEST WINNERS AT

CLOSING CEREMONY

MIAMI, May 6th, 2004 -The Florida Center for the
Literary Arts at Miami Dade College (MDC) will
close the 2004 "One Book, One Community" event
series at a special ceremony featuring Edwidge
Danticat, where the two winners of the Breath, Eyes,
Memory writing contest will be made public. The event
will take place on Thursday, May 27t' at 7:30 p.m., at
the Diaspora Vibe Gallery, 3938 North Miami Ave,
in the Design District. The location is particularly
appropriate as the mission of the gallery is to promote
and showcase talented Caribbean and Latin America
artists. The event is free and open to the public. The
evening will include a conversation with Danticat and a
dramatic interpretation of excerpts of Breath, Eyes,
Memory by MDC students under the direction of
Miranda Childe, professor of English as a Foreign
Language (ESL)at the Wolfson campus. The winners
of the writing contest, which was based on the spring
book selection, will be officially recognized at the event.
Danticat's books will be on sale at the gallery. The event
is part of a three-month long series of activities related
to the selection of Breath, Eyes, Memory as the spring
title for "One Book, One Community", the FCLA
reading initiative across South Florida. The novel tells
the unforgettable story about mothers and daughters,
exile and return, honor and disgrace. The novel speaks
in a voice both poetic and passionate of four generations
of Haitian women who must overcome their
powerlessness. This book choice was welcomed
throughout the Miami Haitian community as it coincided
with the 200'h Anniversary of the Haiti Independence,
at the same time when Danticat has gained recognition
as one of the most influential and brilliant artists of her
generation. Diaspora Vibe Gallery is a local arts
organization offering support and exhibition
opportunities to Emerging Artists from Latin America
and Caribbean Diaspora. Working closely with young
artists within the community, Diaspora Vibe Gallery
actively promotes the skills and creative expressions of
its artists. For more information about the event
please contact: The Florida Center for the Literary Arts
(305) 237-3940 Members of the media contact:
Media Relations Director Beverly Counts Rodrigues
(305) 237-3949 or Paola Prado (305) 237-3710


f"p Section 511 of the Quality
',' Housing and Work
City of Miami Responsibility Act of 1998
Department of (QHWRA) made pour tout
Community Public Housing Agencies
Development (PHAs) pare on Plan pou 5 an
ak on Plan anyl pou yo
prezante bay U.S. HUD kap
_gen pou apwouve-
PUBLIC HEARING
10 Jen, 2004 apre 9:30 a.m.
City of Miami Commission Chamber
3500 Pan American Drive, Miami, FL 33133

Five-Year Plan for Fiscal Years 2005-2009
Annual Plan for Fiscal Year 2004
Plan pou 5 an-an gen pou li dekri misyon PHA pou li
reponn a pwoblm moun ki touche ti kb oswa ki san
kb nt. Plan sa-a ft tou pou li bay objektif ak bi ajans
lan.
City of Miami konplete pwopozisyon-an, fl an rap ak
QHWRA. Plan yo disponib koulye-a pou pmt piblik la
konsilte yo. Dat pou konsiltasyon plan yo kmanse 26
avril 2004 e lap fini le 10 Jen 2004. Tout kmant ft
pou f pa ekri e f moun kap fl la bay non li, adrs li ak
sa ki interest li.

Tanpri voye tout komant nou bay:
City of Miami, Department of Community Development
Att: Five-Year Plan/Annual Plan
1313 NW 36th Street, 2nd Floor
Miami, FL 33142

Yon rankont ap ft ak piblik la pou diskite ak resevwa
tou-t kmant. F City commission-an apwouve plan
PHA final la.

Kopi Plan 5 an-an pou ane fiskal 2005-2009 ak Plan
pou Lane Fiskal 2004 disponib pou piblik la ka konsilte
nan 2 adrs City of Miami, Department of Community
Development locations:

444 SW 2d Ave., 2"d Floor, Miami, FL 33130 oswa
1313 NW 36' St., 2nd Floor, Miami, FL 33142

Si nou ta bezwen 6lt infmasyyon, nou ka rele City of
Miami's Department of Community Development at
(305) 416-1927. (AD
#07525)


Page 17


Mercredi 12Mai 2004


1


1









I Les Jeux de Bernard I


Mercredi 12 Mai 2004
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 15


FAUSSAS








CORDE E

Solutions de la
semaine passe:
N Q~AF WGWXDDLVOB
AE i F MB(\M E P/ Y
o 0 \E / I S I 0 R COEV i
N SO o U FO1 i A 0
K R JP a B R VP C J
UL IP D 'A
M HR IY B \NYC N
Q 'REI LL/l/h>\ N A U R
A E T D 1 1 0 1
Av1oT VXC A/1 S NB D
V M 0 X^T H IMXH^i ^ ^A B)
Q L C E CER L LP M
O AO0 Y T WA il CAC A FC'O) D
J PCI 1 H V(R E I K 0 P A K)D


Allez de FAUSSA CORDEE, en utilisant des mots du du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne.


HORIZONTAL
1. University franaise -
2. Complices 3. Organisme
amricain Post scriptum -
4. Bavarde 5. Possed mtal -
6. Un proton et un lctron -
7. Ville des Pays Bas Etain -
8. Cirrhose.


VERTICAL II
1. Bond Arrire -
2. Langue Directron -
3. Forme de pierres 4. Tunique du Moyen Age 5. Ecoutat -
6. Nouveau Testament Dfil 7. Units du rein 8. Crochet.


1]


Solutions de la
semaine passe:

ROU LI S
COULIS
COUPLE S
COUTES
COUTEIR
C 0 U T E R

BOITEIR



SCRBBLE
Arrange les sept lettres ci-dessous
pour former un mot franais

T 1

U Q N

RA


Solutions de la semaine passe
ABLATER


t t rll M. I


Grille des Programmes

Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com


5H- 6H30

6H30-7H00


7H-00-9H30







7H00-9H00


BON REVEIL EN MUSIQUE

AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

MELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal.


10HOO-Midi LE DISQUE DE L'AUDITEUR
Chaque Dima7hthelJqteIe tlrtextes avec Dominique Richez


Midi Midi 15


Midi 15 2H00


2H00-3H00


3HOO-5HOO


5HOO


5H30


6H00-7H00

7H00-8H30


8H30-9H00

10H00









9H00... x du mat


LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...


C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

NOUVEL 5.
5h~leclkdBwltSiBtrdElAirTITUDE mission Sant

SPORT
Jacky Marc

LES TOP TEN

AMOR Y SABOR
con Luciani

SOIR INFORMATIONS

NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
DDmahilithChita Tand 5h-6h pm

CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze


En bref ... (suite de la page 2)
joutes lectorales. I ne peut y avoir aucune place dans la tche de reconstruction
national pour des groups arms hors la loi ou des criminals dj condamns. Ce sont
des principles fondamentaux sur lesquels 1' OEA se prpare travailler ", a insist Einaudi.

Hati prend de l'importance dans le vote en Floride ...
D'un point de vue politique, Hati n'a pas la signification de l'Irak en manire de
politique trangre dans la course la Maison Blanche, crit le New York Times.
Mais, comme nation, Hati a une importance dmesure. Et cela dans un tat crucial pour
la rlection du Prsident George W. Bush, la Floride. "Nous croyons qu'il est essential
qu' Hati ait un avenir prometteur a dclar le Prsident Bush. C'est le dbut d'un
nouveau chapitre dans l'histoire du pays". Cependant son adversaire dmocrate, John
Kerry, ainsi que des membres du Congrs, ont accus le Prsident Bush de ne pas 1' avoir
reconnu plus tt.
" Nous aurions d tre engags en Hati depuis longtemps et d'une manire plus srieuse,
au moins travers la dmocratie et ne pas laisser la situation aniver un point si
critique" a dit l'ex-candidat l'investiture dmocrate le snateur John Edwards ( Caroline
du Nord).
Pour le Congressman Charlie Rangel (Dmocrate de New York et un membre du Black
Caucus) : Nous sommes aussi bien responsables du coup d'tat ( ainsi appelle-t-il le
renversement du Prsident Aristide) que les rebelles ou les pillards ou que qui que ce soit
d'autre".
Un facteur qu n'est jamais sorti de l'esprit du Prsident Bush pendant toute la cruise en
Hati, c'est l'image de vagues de boat people se dirigeant vers la Floride, Etat don't le
gouverneur est son propre frre Jeb Bush. En conclusion, le New York Times crit: La
communaut hatienne de Floride, plus pauvre en resources et en relations, n'a jamais eu
l'impact politique de la communaut cubaine, mais sa population continue augmenter et
ses membres monitorer les dveloppements de la situation aussi bien en Hati qu'
Washington. Et en Floride, comme les prsidentielles de 2000 1'ont montr, quelques
votes peuvent suffire pour faire la difference.

Les Marines s'en iront le lier Juin, comme convenu
Selon le Miami Herald, aucune suite n'a t donne la demand de quelques
congressmen amricains pour garder les forces amricaines en Haiti au-del (le
l'expiration de leur mandate de 3 mois ou 90 jours.
Selon le porte-parole de la force multinational intrimaire, le colonel David Lapan :
"nous planifions toujours notre dpart pour le ler Juin."
SA Washington, pursuit le Miami Herald, un official de l'administration Bush a dclar
qu'il est sr que les forces amricaines en Hati seront capable de partir du pays dans UN
mois pour tre remplacs par la Mission de la Paix de 1' ONU. Nous avons toujours
conu la presence amricaine comme un engagement de 90 jours. Notre espoir et notre
attente est que d'autres pays soient prts maintenant jouer un rle au sein de la mission
de 1'ONU a ajout cet official amricain.

A propos de la force de maintien de la paix de l'ONU ...
Cette force devra comprendre environ 8.000 personnel (militaires et policies civils). Le
mandate initial de cette mission est de 6 mois renouvelable.
Selon David Wimhurst, un porte-parole pour le dpartement des operations de maintien
de la paix de l'ONU, ils ont demand 94 nations francophones de participer la
mission, don't bien sr la France et le Canada. "Hati est un pays francophone. Donc il est
prfrable d'avoir une force francophone" dit Wimhurst. Cependant c'est le Brsil qui
prendra le commandement de la mission, un fois parties la force actuelle compose
d'amricains, de franais, canadiens et de chiliens.

Rebelles et chefs de gangs ont encore la haute main en Hati
Alors que les congressmen de Floride visitaient rcemment Hati, c'est 1' ex-commissaire
de police, Guy Philippe, qu arriva pour discuter du dsarmement.
Son message tait clair: le dsarmement n'est pas encore rsolu. Nous voulons dposer
les armes, mais il semble que le gouvernement n'ait pas de plan" a dit Guy Philippe,
poursuivant: Nous contrlons presque tout le pays. Si le gouvernement veut rellement
la stability il a besoin de nous parler et jusqu' present il ne l'a pas encore fait. "
Philippe avait promise de dposer les armes il y a un mis, crit le Sun Sentinel, mais
maintenant il veut ngocier soigneusement.
" C'est un gouvernement intrimaire sans fusils. Et il a affaire
des gens qui ont, eux, des armes" dit un diplomat qui a requis
l'anonymat. C'est le problme fundamental auquel fait face le gouvernement: Alors
que le nombre de rebelles n'est pas connu, Guy Philippe dit qu'is sont entire 2.500 et
5,000. Leur influence par contre est incontournable dans beaucoup de rgions du pays.
Pour Ferdinand Wilfort (Ti Will) un chef rebelle des Gonaves, nous avons dj fait un
geste symbolique en remettant 13 14 fusils au premier ministry. Mais nous lui avons
dit que ce n' est pas tout ce que nous avons". Pour TiWill le dsarmement requiert des
actions de la part du gouvernement don't des promesses pour intgrer les rebelles dans la
force de police national et pour dsarmer les gangs pro-aristide ou Chimres".


Page 18


Acacia
Acajou
Araucaria
Banian
Bubinga
Cedre
Cerisier
Cocotier
Ebenier
Eucalyptus
Ficus .
Jacaranda
Mancenillier
Manglier
Manguier
Olivier
Padouk
Paletuvier
Paletuvier
Palissandre
Palmier
kapokier


I _


I


-L


1 ---q


-





Mercredi 12 Mai 2004 Page 19
Haiti en Marche Vol. XVIII No. 15 Wetern Union









4)J







Payez $00






pour envoyer $10000


PP,-iraInmmeen! HziAttemg

P..:ile-C 0. n,0, m f.ig
Mq Zit
pour ~~envoyer $100-


PafiemenBenidllr U.SmBn




3 minutes d'appel tlphonique l
_ gratuit chaque transaction.) I
Le cot du transfer est 9% du montant total envoy. Les prix sont sujets des modifications.
(1) Le numro'PIN' est valuable pour les appeals intemationaux faits partir des USA. Certains tlphones publics ne permettront pas d'effectuer ces appeals. Ce service tlphonique est offer par une compagnie tiers, en accord avec les tariffs
tablis par les agencies gouvernementales. Westem Union n'est pas responsible des numros PIN perdus ou vols. Cette offre est valuable seulement jusqu'au 31 dcembre 2004. Les appeals doivent tre faits dans les 30 jours suivant la reception
du numro'PIN'.
Cette offre est valuable auprs des agents participants. Pour le service aux clients, appelez le 1-877-984-1726.
Western Union Financial Services, Inc. Est autoris par le New York Deparlment of Banking fire des transfers d'argent O 2004Weste Union Holdings, In Tous droits rservs. Le nom WESTEN UNION, le go et ls marques de services sont
les proprits de Westemrn Union Holdings, Inc. et sont enregistrs etl ou bien utiliss aux USA et dans plusieurs pays trangers.






Page 20 lvmercredl I 12 Mai 2UU4 -
lHati en Marche Vol. XVIII No. 15


I i I LV


Los Angeles


e rlT a rS S~i i -












OU)L O S- -T OuIIII
pr*dticketmasternt





i fm A rtsBeo Tet
Thetr 8:0p -' j
Proucton ffie Podutio Ofic


Toronto

New York

Washington


Enrico Macias USA tour is sponsored by
IR FRANC


0j Mlodie
\.I 103.3 FM


'~I."i~


LE LEADER

A FAIT SES PREUVES!


SC'est pourquoi le public hatien
choisit CAM, sa compagnie _
de transferts favorite,
car la garantie du service
personnalis premiere classes
a 'est assure.


Port-au-Prince
Haiti


Avec Mlodie
FM, la Vie n'est
plus la mme.


Programme du
Dimanche :


7 heures
L' Heure
Classique
10 heures
Textes et
Prtextes avec
Dominique
Richez


Midi:


L'heure Jazz
2heures : La
Chanson
franaise
3 heures : Le
Bon Vieux
Temps


CAM, le Pionnier de la livraison
des transfers d'argent domicile sur Haiti
et le Leader du march des transferts
d'argent sur Haiti offre sa clientele
\ la possibility de dpt d'argent
sur N'IMPORTE quel compete en banque en Hati


CAM, une tradition trs imite mais jamais gale



iotre difference c'est notre service

APPELEZ NOUS GRATUITEMENT
SUSA/CANADA: 1-800-934-0440 HAITI: 800-256-8687 i
Ou faites votre transfer ONLINE: www.camtransfert.com
Autoris par les paWrtee bancaires de New York New Jersey. Coinecticutl
SRhode Island. Massachusetts. Washington DC. Georgie et Foride


retro-compas
5 heures:
Chita Tand
Mlodie fait le
point avec ses
invits


6heures
Compas
9heures :


Jazz inspired...
J u d y
Carmichael et
ses invits
10heures :
Melodie Times


11 heures :
encore plus de
musique...


Miami


"'



'~cii~'~i~3~L\~sPlk~Le~J~$a LB~a~I *




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs