Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00194
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: December 31, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00194
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text















Hati en Marche dition du 31 Dcembre 2003 au 6 Janvier 2004 Vol. XVII No 48
I iI I


11804 2004 VIVE HAITI INDEPENDANTE!


'-'.J i
ANALYSE
PORT-AU-PRINCE, 27
Dcembre Le lundi 22 dcembre,


.. .. ,, ., 1. L traverses toute la zone mtropolitaine de
course d'un accrochage entire les policies Bertrand Aristide, ont organism une autre traverse toute la zone mtropolitaine de
Port-au-Prina, partant de Ptionville
et une jeep remplie d'individus arms non manifestation tout aussi imposante, qui aPort-au-P partant de Ptionville
identifies qui auraient tir pour .......... """'."g" : 2 i V: -


~I


Deux morts lors de la manifestation du 22 dcembre, des militants
Lavalas, selon des sources pro-gouvernementales photo AFP
l'opposition a tenu sa plus important tenter sans doute de paniquer
manifestation anti-Aristide (pas moins de les manifestants, ont t plutt
10.000 personnel, selon Reuters et identifies par les uns comme de
Associated Press). Les organisateurs se simples spectateurs, par
sont bousculs pour fliciter la Police d'autres comme des partisans
national de s'tre montre impeccable du gouvernement.
dans le maintien de l'ordre. L'opposition Idem vendredi. Les
n'a rien reprocher, aucune perte dans tudiants, aujourd'hui fer de
ses rangs et les deux jeunes hommes qui lance du movement
ont trouv accidentellement la mort au d'opposition au Prsident Jean-


Le President Aristide

affirme qu'il sera aux

Gonaves le Premier

Janvier 2004 *.
*


Environ lu.uuu partisans ae l'opposition (cniuire Associatea rress) aescenaent l'avenue
de Delmas le lundi 22 dcembre photo AFP
5,,, ,. ,-- c .. -


Les partisans Lavalas se tiennent en force jour et nuit devant le Palais National
photo Yonel Loui


.--
f .;.


4.


Le commandant di navire sud-africain en rade
1 de Port-au-Prince photo Georges Dup


BICENTENAIRE
DE L'INDEPENDANCE

La press dominicaine

anticipe une visit du

President Fidel Castro


PORT-AU-PRINCE,
27 Dcembre Au course d'une
conference de press vendredi,
l'Ambassadeur de Cuba en
Halti, Rimnon Gomez Goizalez,
a dmenti toute presence de
militaires cubains en Ilati i
l'occasion de la commd-
mora(ion, le 1 ir janvier 2(004, du
Bicenlenaire de l' indpendance
d' I lali.
Selon le populaire


journalist dominicain Leo
Reyes (IHOY), environ un miller
de soldats et d'agents de scurit
traigers, avec autorisation de
porter des armes feu, arriveront
instamment en Ilalti pour
protger des chefs d'LElat et
dignitaires qui assisteront aux
festivitls commmoralives du
Bicentenaire de l'indpendance
de la premiere rpublique noire
(voir Bicentenaire / 3)


Haiti en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire au Bois Verna
tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miarni
173 NW 94th street
Miami, Florida 33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 305 756-0979
New York 914-358-7559
Boston 508 941-6897
Montral 514 337-1286
maill: enmarchcl@haiilonline.comn
URL: www.haiticnmarche.com

Library of Congress ,'l',|S\ 1064-3896

Miami, New York, M ontrcal Boston,
\Vashington, Chicaigo: S 1.00
l'ort-au-Prince : 10 (ourdes
Lnfe puli('atIion l'/lsie and Mlarcus Inr


r i i i i I


UI


1 ,b


~ -~


qWX f









Page 2


I En olus ...


IMMIGRATION

Certains visiteurs trangers

bientt fichs leur arrive
DALLAS, 23 EtatsUnis Le program-
Dcembre Les me porter sur 24


trangers arrivant dans des ports ou des
aroports amricains sauf ceux
originaires d'Europe occidentale et d'une
poigne d'autres pays seront bientt tous
photographis et leurs empreintes digitales
seront releves, dans le cadre du nouveau
programme visant renforcer la scurit
aux frontires.
US-VISIT (U.S. Visitor and
Immigrant Status Indicator Technology)
doit tre oprationnel le 5 janvier dans la
totalit des 115 aroports internationaux
et les 14 plus grands ports amricains. Ce
systme doit permettre aux douaniers de
vrifier instantanment la presence ou non
d'un easier judiciaire parmi les immigrants
et-les visiteurs.


millions d'entres chaque annme. D'aprs
le ministre de la Scurit intrieure, la
procedure prendra 10 15 seconds par
personnel, avec un relev d'empreintes
digitales sans encre et une photographic.
Le relev d'empreintes se fera galement
la sortie du territoire.
Les ressortissants de 28 pays n'y
seront pas soumis, notamment les pays
europens don't les citoyens peuvent
sjourner jusqu' 90 jours aux Etats-Unis
sans visa, mais ils continueront de suivre
les procedures d'entre habituelles.
US-VISIT doit tre entendu aux
frontires terrestres avec l'installation du
procd, d'ici la fin de l'anne, 50 points
de passage. AP


CATACLYSME

En Iran un sisme fait pas

moins de 30.000 morts
BAM, Iran, 29 Dcembre Alors a galement fait 30.000 blesss.
que la ville iranienne de Bam (Sud-Ouest), L'aroport de Bam a t
presque entirement dtruite par un sisme transform en un hpital de fortune et les
qui a fait au moins 30.000 morts, tait trottoirs de la ville, jonchs de dbris, ont
envahie dimanche par une odeur de mort, accueilli de nombreux blesss, don't
certain sous perfusion.
Lors d'une allocation
tlvise, le president iranien
Mohammad Khatami a appel
tous les Iraniens apporter
leur aide.
"Tout le monde fait
de son mieux pour aider mais
le dsastre est tellement
norme que je pense que quoi
que nous fassions, nous ne
pourrons pas rpondre aux
attentes du people", a-t-il dit.
Des responsables ont
dclar que des survivants
allaient tre logs dans des
des tmoins beaucoup ont
pass la nuit la belle toile
dans les palmeraies des
faubourgs de la ville, se
rchauffant auprs de feux
"improviss.
Selon des tmoins,
S les cimetires de Bam sont
" dbords par l'afflux de
,,. cadavres encore habills, et
des centaines de corps omt
Une Iranienne tient son enfant au milieu des ruines s il entes da s
de sa ville dtruite par le sisme implement te jets dans des
deVsa villedtrute parole seisme tranches creuses au moyen de
', -1 . . . L . . - -


l un ues responsables des quipes ue
secours s'est dit pessimiste quant la
possibility de trouver des rescaps.
L'administration du president
amricain George Bush, qui a class l'Iran
sur son "axe du Mal" de pays cherchant
se doter d'armes de destruction massive,
a mis de ct ses divergences
diplomatiques avec Thran pour discuter
directement avec lui d'une aide
humanitaire, et a commenc envoyer sur
place 75 tonnes d'aide mdicale.
De la Chine l'Afrique du Sud,
de la Grande-Bretagne l'Australie, la
communaut international s'est
rapidement mobilise pour venir en aide
l'Iran et y dpcher des quipes de
secouristes, des mdecins, des tentes et des
fonds.
La France a envoy samedi une
soixantaine de secouristes civils et
militaires ainsi que de l'quipement bord
d'un avion de transport tactique C 130 et
d'un Iliouchine.
Le sisme qui a frapp vendredi
la localit de Bain, presque entirement
construite en pis, est le plus meurtrier
survenu dans le monde depuis dix ans. Il


bulldozers.
"C'est moi qu'on enterre ici", a
dclar Fatemeh, une jeune femme de 35
ans, en inhumant ses deux enfants.

UNE VILLE RASEE
La secousse, d'une magnitude de
6,3 sur l'chelle de Richter, a eu lieu
vendredi avant l'aube alors que la plupart
des habitants de Bain taient endormis.
Bam, qui est situe un miller de km
environ au sud-est de Thran, compete
80.000 habitants.
Prs de 70% des btiments de
brique et de terre de cette ancienne cit de
la Route de la soie ont t rass. La
citadelle de la ville, qui date de 2.000 ans,
a t en grande parties dtruite.
Des experts ont dit craindre des
rpliques.
Chose rare entire les Etats-Unis et
l'Iran, de hauts responsables des deux pays
- le secrtaire d'Etat adjoint amricain,
Richard Armitage, et le reprsentant
permanent de l'Iran l'Onu, Mohammad
Javad Zarif se sont entretenus par
tlphone pour discuter des modalits
d'une aide humanitaire amricaine.
(voir Sisme / 15)


En bref..


Mercredi 31 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 48


La situation aux Gonaves o doit tre clbr dans trois
jours le Bicentenaire de l'Indpendance ...
Le calme est revenue en fin de soire (27 Dcembre) aux Gonaives (centre-ouest) o la
journe a t trs tendue, alors qu'une operation policire tait conduite dans le
quarter populaire de Raboteau, bastion du Front de Rsistance pour la dmission du
president Jean Bertrand Aristide.
La police a entrepris une operation d'isolement de ce quarter sensible en
commenant par l'encercler l'aide de containers, a constat un journalist
local interrog par AlterPresse.
De fortes dtonations d'armes feu ont t entendues au moment de 1'
operation et la panique rgnait. Des correspondents locaux ont rapport que
la police a utilis des dispositifs terrestres, maritimes et ariens.
Il n'a pas t possible pour le confrre interrog d'observer l'tat de la
situation Raboteau et de constater s'il y avait ou non des victims.
L'opration policire Raboteau s'est droule dans une atmosphere de
psychose au niveau de la ville entire, dit Alterpresse.
Cependant d'aprs l'Agence Haitienne de Presse (AHP), la tension a baiss aux
Gonaves o c'est plutt maintenant la mobilisation en vue de la clbration du
bicentenaire de l'indpendance.
Butter Mtayer, le frre du leader populaire assassin Amyot Mtayer, avait invit en
dbut de semaine les organisateurs des manifestations anti-gouvernementales
surseoir leur movement pour permettre de clbrer la fte de l'indpendance.

Une manifestation de l'opposition au Cap-Hatien interdite
pour non conforme aux rglements ...
Plusieurs dizaines de membres du Front de l'Opposition-Nord avaient gagn les rues le
dimanche 28 dcembre pour rpondre au mot d'ordre de manifestation anti-Aristide
lanc pour le dimanche 28 et le lundi 29 dcembre. Cependant ils ont t contraints par
la police rentrer chez eux parce que celle-ci a dclar avoir t informe trop tard et
qu'elle n'avait pas le temps d'tablir un cordon de scurit.
L'un des responsible du Front de l'Opposition-Nord, Elusca Charles, a pass plusieurs
heures en garde vue au commissariat de Police du Cap-Hatien.
Les membres du Front se disent fort choqus devant le comportement de la police. Le
coordonnateur du parti Alliance pour la Libration d'Hati (ALAH), branch Nord,
rclame la liberation immediate de Elusca Charles ainsi que des autres militants
politiques galement retenus en garde vue.

Mot d'ordre de manifestation dans la capital ...
Les partisans Lavalas ont lanc un mot d'ordre de manifestation Port-au-Prince-
Ptionville pour le lundi 29 dcembre, en vue de dmontrer au secteur opposition, ainsi
qu' la'" socit civil ", qu'ils doivent respecter le mandate du chef de l'Etat.
Les partisans Lavalas ont dcid aussi d'ouvrir ainsi la clbration du Bicentenaire de
l'indpendance du pays. La manifestation devait partir de Kenscoff et descendre vers
Port-au-Prince aprs avoir travers Fermathe, Thomassaint, Laboule, Ptionville et
Delmas pour se terminer devant le Palais National.

Appel de la COPAH ...
La Conference des Pasteurs Haitiens (COPAH) a lanc un appel aux acteurs politiques,
leur demandant de donner au pays une chance pour la clbration du Bicentenaire de
l'indpendance national.
Dans une declaration sur la station prive Mlodie FM, le secrtaire excutif de cette
organisation, le Pasteur Ernst Pierre Vincent, parle de dstabilisation du pays coups
de manifestations non stop et lance un appel la communaut international pour
qu'elle cesse de finance ces secteurs. La COPAH a'par ailleurs invit toute l'Eglise
protestante une journe de prire pendant la priode de la fin de l'anne pour soutenir
Hati.

Appel une manifestation pour le Premier Janvier ...
La Plate-forme des organizations de la socit civil et les parties politiques de
l'opposition annoncent pour le Premier Janvier 2004 une manifestation pour dire au
President Aristide qu'il doit partir du pouvoir. Ls tudiants de diverse facults,
membres de cette plate-forme, competent s'habiller en Baron Samedi, c'est--dire tout
en noir.

La manifestation des mdecins Port-au-Prince ...
Cette manifestation convoque par le corps medical hatien s'est droule durant
environ 2 heures le 24 dcembre Port-au-Prince et s'est termine sans incident.
Quelques milliers de personnel ont pris part cette march, don't des
mdecins, avocats, homes et femmes politiques, fministes, tudiants et
militants de divers movements.
Parmi les responsables politiques dfilant avec les manifestants, on
pouvait remarquer Evans Paul de la Confdration Unit Dmocratique (KID),
Turneb Delp du Parti National Dmocratique Progressiste d'Haiti (PNDPH) et
Hubert Deronceray du Mouvement pour le Dveloppement National (MDN).
Le snateur Dany Toussaint, ex-Fanmi Lavalas, a galement pris part la
manifestation de ce 24 dcembre, de mme que Andr Apaid Junior du Groupe
des 184 (associations civiques et du secteur priv).
La police a assur la scurit de la manifestation, observe aussi par des membres
de la Mission Spciale de l'Organisation des Etats Amricains (OEA).

Une manifestation dans le Sud finit sous des jets de pierres
et des blesss ...
Bilan: 2 blesss par balles et plusieurs autres coups de pierres, don't deux policies.
Deux arrestations. Parmi elles, un membre de Convergence, branch Sud. C'est le
bilan d'une manifestation de l'opposition organise le jeudi 25 dcembre aux Cayes
(sud).

L'ambassadeur amricain James Foley appelle la
protection des manifestations de l'opposition ...
L'ambassadeur amricain en Iaiti, James Foley, a appel le dimanche 21 dcembre
les autorits haitiennes faire en sorte que les manifestations de l'opposition soient
protges par la police contre ce qu'il appelle des gangs arms. L'ambassadeur
amricain a indiqu que son pays apporte son plein soutien l'exercice des droits
dmocratiques en Hati, notamment la libert d'expression et la libert de
rassemblement. "Les manifestations qui se droulent actuellement en HIlaiti sont
l'expression lgitime et pacifique d'opinions politiques", a dclar M. Foley.
A Port-au-Prince, deux personnel tues lors d'une
manifestation anti-gouvernementale
Deux personnel qui se trouvaient sur les lieux au moment de la vastvoir En bref/ 17)


I







I L'ACTIAI.ITEEN MARCH I


BICENTENAIRE DE L'INDEPENDANCE

La press dominicaine anticipe

une visit du Prsident Fidel Castro
(Bicentenaire ... suite de la 1re page) Bertrand Aristide apporter des quipements
du monde, militaires: armes, munitions-et gilets pare-balles.
Les presidents qui seront accompagns de la plus Sont arrivs en Hati depuis la semaine
grande quantit de militaires et d'agents de scurit sont, dernire 70 officials d'Afrique du Sud qui aideront
la logistique des
clbrations, tandis
que 200 militaires, qui
serviront de personnel
d'appui sont arrives
Port-au-Prince board
:. pr du bateau SAS
Drakensberg.
S --"'Le Prsident
sud-africain Thabo
Mbeki arrivera Port-
au-Prince instamment
accompagn de son
ministry des Relations
extrieures, Dlamini-
Zuma, et d'autres
;fonctionnaires de son
l ~gouvernement.
Mbeki a
obtenu $10 millions
du Parlement sud-
L'Ambassadeur de Cuba (gauche) et son homologue du Vnzula au pied de la africain pour couvrir
statue questre de Bolivar la Cit de l'Exposition photo Georges Dup les frais du voyage et
toujours d'aprs Leo Reyes, Fidel Castro de Cuba et aider le gouvernement hatien pour la russite des
Thabo Mbeki d'Afrique du Sud, selon des informations festivits.
de sources hatiennes. Les deux dlgations ont t L'autre avant-garde qui est arrive Port-au-
autorises par le gouvernement du Prsident Jean- Prince, en vue d'une ventuelle visit de Fidel Castro,


L'EVENEMENT SOMMAIRE
La press dominicaine anticipe une visit en Haiti du Prsident
Fidel Castro p. 1
Le President Aristide affirme qu'il sera aux Gonaives
le 1er Janvier 2004 p.6
BICENTENAIRE
Le Bicentenaire d'Hati doit tre ft et clbr par la diaspora
africaine dans le monde p.8
Manifestations d'Hatiens prvue devant l'Ambassade d'Afrique
du Sud Paris p.8
2004: Smithsonian will host the Haitian Festival p. 17
ANALYSE
Haiti-Crise: Une nouvelle distribution des cartes p.1
ACTUALITE
L'Assemble parlementaire de la francophonie proccupe
par le climate de violence en Haiti p.9
Les Etats-Unis appuient le compromise politique propos
par l'Eglise p.9
Michle Montas: Il ne suffit pas de renverser Aristide pour
qu'Haiti se redresse p.10
Une Nol sans Nol ... p.12
ENVIRONNEMENT
Hati : Une nation vaincue par l'rosion p. 11
CATACLYSME
En Iran, un sisme fait au moins 30.000 morts p.2
La tectonique des plaques a frapp une fois encore p. 15
IMMIGRATION
Certains visiteurs trangers bientt fichs leur arrive
aux Etats-Unis p.2
Appel au gouvernement amricain pour accepter les rfugis
hatiens p.6
PRESS
Reporters sans frontires dnonce les attaques contre des mdias
pro-gouvernementaux p.7 .
pursuit Leo Reyes, comprend 120 hommes. Avec le president
cubain voyagera un nombre similaire.
Les gouvernants de la Communaut Carabe (Caricom)
qui, dans l'ensemble, ont promise d'tre en Hati le ler Janvier
(voir Bicentenaire / 6)


*UNITRANSFER


tout moun


kontan!

Paske li pi rapid,
S. Li pi bon mache!

Transfert d'Argent (LIVRAISON DOMICILE)

A Direk Transf
Produits Alimentaires
i Unifood Bokit
E Matrieaux de Construction



Sr UNITRANSFER
lll A subsidiary of UNIBANK Haiti

"Nou Rapid, Nou Garand"
Effectuez galement vos Transferts Online
www.unitransfer.com
Pour plus d'information, applez nous
aux Etats-Unis au 1(877)864.8726
au Canada au (514)852-8648



Fiche d'Abonnement Haiti en Marche
No in

Adresse
6 Mois UnAn Renouvellement 0
Etats Uni s $ 40.00 $ 78.00
Canada $ 42.00 $ 80.00
Europe $ 70.00 $ 135.00 Nouvel Abonn
Amrique Latine $ 70.00 $ 135.00


Mercredi 31 Dcembre 2003
IT .- X kL-,1-.'7-1 VI7TT TkT. A0


Page 3


Hiti en Marche Vol. XVII No. 48 1 IL %-- JL %--J.L IL JL-JJL A A--d A 'q









I INE ANALYSE


Mercredi 31 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 48


HAITI-CRISE


Une nouvelle distribution des cartes


(Crise ... suite de la 1re page) o l'on peut exprimer ses convictions politiques sans
pour aboutir la Place Jrmie en plein centre-ville. L s'exposer la vindicte des adversaires, pouvoir ou
aussi, pas un drapage. opposition? ...
Mercredi, une march de mdecins et tudiants Pas si vite ...
en mdecine s'est droule toujours avec le mme bonheur. En effet, au niveau de la rue, c'est--dire des
Qui dit mieux, vendredi les pro-gouvernementaux manifestants eux-mmes, on ne manque pas d'in-
Sry 1terrogations.
-. D'abord,
S. les slogans n'ont
...... l y u-- en rien change.
.....a . L'opposition
continue de
:!. .rclamer avec la
P9-. mme virulence la
S dmission sans
condition du
President Aristide
et la champagne de
manifestations
devrait se
poursuivre.
De son
ct, la multitude
S. Lavalas qui se
7renforce au fur et
measure que l'on
approche la date
du Bicentenaire de
Au premier rang des manifestants de l'opposition, on distingue les dirigeants politiques l'indpendance, le
Osner Fvry, Evans Paul et Paul Denis (droite) photo Yonel Louis ler Janvier 2004, est devenue.une
ont dfil aussi, en nombre aussi imposant, mais aucun
rioment il n'y a eu affrontement ni le moindre choc entire fort de mains brandissantes cinq doigts: "5 ans!", la dure
les deux camps comme auparavant. dumandat prsi-


La Police bat tous les records de
popularity ...
Et partout l'on vante la Police Nationale d'Hati
qui bat brusquement tous les records de popularity.
Conclusion: la situation est grable. Y a moyen de
moyenner, comme disent les Qubcois. La semaine
coule a fait mentir les Cassandre qui voyaient ce pays
au bord d'une guerre civil inevitable ....
Haiti serait-elle devenue un pays comme les autres


nUnILcki, Ui, IV..i]LnLsOauV.
qui devrait s'achever
en fvrier 2006.
D autre
part, la mme
agressivit se lit de
part et d'autre.
Certains leaders vont
jusqu' accuser le
pouvoir de recourir


om..


Quand Pre Nol est press.
il basse d'abord chez...


des troupes sud-africaines pour
oprer un massacre contre la
population des Gonaves o des
groups arms anti-Lavalas ont
jur d'empcher la clbration du
bicentenaire.
L'Afrique du Sud a
dpch une unit de sa marine qui
stationne depuis une semaine dans
les eaux de la capital pour servir
de logistique lors de la visit du
President Thabo Mbeki, le seul
chef d'Etat avoir confirm
jusqu' present sa participation
la grande commmoration.

Aprs trois annes
de politique totalement
negative ...
Rien n'a donc change sur
le fond. Cette atmosphere volatile
est de plus renforce par les
reportages de press qui font la part
belle, selon le camp don't on
revendique l'appartenance. Les
journalists ne brillent pas ces
jours-ci par leur objectivity, y
compris certain correspondents
strangers.
Mais le grand
changement est que tout cela est
forc dsormais de rester au niveau
du discours, de la guerre des mots.
Nanmoins, et quelle qu'en soit
encore la violence, c'est dj un


photo Georges Dup
appelant le gouvernement et la Police respecter
l'engagement du chef de l'Etat en faveur de la libert
d'expression et la libert de rassemblement ...
Mais que va-t-il se passer car nous voici dans une
sorte de situation de ni-guerre ni-paix don't tout le monde
sent qu'elle ne peut durer ainsi ternellement?
Et d'abord l'opposition...
Ses dclarations laissent percer une certain
impatience. Les accusations totalement fantaisistes contre
l'quipage du bateau sud-africain; celles contre l'OEA
(Organisation des Etats Amricains) et la Caricom, depuis
longtemps accuses de partialit envers Aristide, ont
regagn d'intensit ...
Mais bien qu'ils viennent de former une plate-
forme commune, il faut continue distinguer deux secteurs
dans l'opposition: le secteur socit civil runi autour du
Groupe des 184, que domine la personnalit de l'hommes
d'affaires hatiano-amricain Andr Apaid; et le secteur
traditionnel rassembl dans la Convergence Dmocratique


L'motion au service de la politique ...
Les 184 ont depuis quelques mois le vent en
poupe, et le leader incontestable de l'escalade actuelle et
sans prcdent contre le pouvoir aristidien est le jeune
industrial Andr Apaid ...
Mais la rapidit mme de son action passe d'un
jour l'autre d'une operation fastidieuse baptise "caravane
de l'espoir", consistent aller exposer aux quatre coins du
pays, et toujours sous la menace des plus violent partisans
du pouvoir, un "nouveau contract social", aujourd'hui la
demand de dmission sans condition adresse toutes
affaires cessantes au chef de l'Etat lu aux prsidentielles
(voir Crise / 5)


Page 4


rsultat remarquable, un premier signe d'amlioration ...
Cela aprs trois annes de politique totalement
negative.
Ces derniers dveloppements ont fait suite une
intervention de l'Ambassadeur amricain auprs des
acteurs politiques, particulirement le Prsident Aristide
et le principal leader du movement de contestation de la
socit civil, l'homme d'affaires Andr Apaid Jr.
On ne sait pas ce qui a t arrt avec M. Apaid,
mais du ct du pouvoir le changement de comportement
de la Police national vis vis des manifestations de
l'opposition est une indication claire.
Maintenant que va-t-il se passer?

Une situation de ni-guerre ni-paix ...
L'opposition fait comme si pour elle rien n'a
change. Les manifestations vont se poursuivre tambour
battant et le mot d'ordre reste inchang: le Prsident
Aristide doit "arracher son manioc."
De son ct, le gouvernement semble faire la
sourde oreille ces revendications, mettant au contraire
toute la gomme pour la commmoration des 200 ans
d'indpendance. Comme s'il se rveillait en sursaut, le
President Aristide announce avec une nouvelle determination
qu'il sera aux Gonaves pour le Bicentenaire, pendant que
ses partisans scandent "Nous irons tous aux Gonaves!"
Pas plus d'indication du ct de l'Ambassade
amricaine, que beaucoup souponnent d'tre au centre du
changement apparu, mais qui fait depuis le mort ... Pas un
mot depuis le communique du dimanche 21 dcembre


I - - -- -- -- -


Ap%








Mercredi 31 Dcembre 2003
H-aiti en Marche Vol XVII Non 4


I DE L'ACTUALITE


1 Page 5


Une situation de ni-guerre ni-paix ...
(Cri e ... suite de dlapage 4) quatrime semaine consecutive, ont t pris de rentrer chez catholique pour servir de base un compromise qui serait
de novembre 2000 sa propre dynamique, disons-nous, eux et d'attendre les nouveaux mots d'ordre!!! atteint par toutes les parties en conflict, quite y adjoindre
contraint le movement ne pouvoir s'arrteravantd'avoir Par centre, la decision amricaine de renouveler son d'autres secteurs religieux ou institutions ...
SB opposition toute solution non Un autre lment cl de cette proposition est la
(constitutiolmelle ou par la violence formation d'une sorte de "conseil de sages" pour encadrer
(coup d'tat) et de remettre sur le tapis le chef de l'Etat dans les decisions de nature affected la
/les rso-lutions de l'OEA enforce les donne politique, cela jusqu'aux prochaines lgislatives
politi-ciens plus tradi-tionnels de la organises par un nouveau conseil lectoral refltant les
Convergence dmocratique ... diffrentes forces politiques et sociales sur le terrain, donc
Ceux-l qui ont t on ne peut plus quilibr, et credible.
repousss sur la touche par la perce Au course d'une intervention exclusive la radio-
. fulgurante du movement Apaid, au tlvision gouvernementalele PrsidentAristide a dclar


Le lundi 22 dcembre, la police retournant le feu centre une jeep qui a tir
tentant d'effrayer les manifestants de l'opposition photo Yonel Louis


atteint son but.
C'est 1' motion au service de la politique ... Mais
l'motion n'est pas tous les jours bonne conseillre, doit-
on craindre chez les stratges de Washington.
Le movement butte contre sa propre finalit.
Comment .dloger le chef de l'Etat de son palais gard
depuis quelques semaines par des milliers de partisans tout
aussi dcids?
Cela n'est pas possible sans un coup de force ...
Suivez mon regard! Il se dit ouvertement que l'Ambassade
de France ne serait pas trangre aux bouleversements
actuels.
Mais le go-ahead ne peut venir que de Washington

Dans son communique du dimanche 21 dcembre,
dernier, l'Ambassadeur James Foley n'a pas seulement
rappel l'engagement du Prsident Aristide respecter les
liberts d'expression et de rassemblement, mais
l'administration amricaine continue d'insister que le
president hatien doit aller jusqu'au bout de son mandate (7
fvrier 2006), et que la solution de la crise doit tre
"politique", et base sur les resolutions 806 et 822 de 1' OEA
(actualises par une proposition de sortie de crise formule
par le Conseil des vques catholiques hatiens et laquelle
l'Ambassade amricaine dit apporter son plein appui) ...

Un support presque fanatique ...
Cette position de l'administration US vient
contrarier la monte quasiment irresistible de la
contestation anti-Lavalas sous la houlette du leader des
leaders de la socit civil, Andr Apaid "Andy" pour les
classes possdantes qui semblent lui vouer en ce moment
un support presque fanatique.
Voici donc le Groupe des 184 qui rue dans les
brancards se sentant menac dans sa march ascendante
vers le pouvoir par les nouvelles initiatives survenues sur
le terrain, y compris la protection apporte dsormais par
la police aux manifestations de l'opposition de manire
systmatique, quite tirer sur les propres partisans du
gouvernement qui ne seraient pas encore suffisamment au
parfum ... Aprs la manifestation de vendredi, les tudiants,
membres des milieux d'affaires et autres groups politiques
anti-Aristide qui multiplient les marches non stop pour la


La politique
professionnelle
peut repren-
dre le pas ...
Mais
prsent la situation
peut se retourner,
et les projecteurs
passer de la rue
la cuisine des
parties politiques,
la politique
professionnelle reprendre le pas
sur la charge
motionnelle.
En effet,
l'Ambassade
amricaine peut
dcider que des
dispositions
fondamentales de
la resolution 822
de l'OEA sont
d s o r m a i-s
effective ...
SRespect
de la libert


Le vendredi 26 dcembre, le people des quarters populaires prend les rues rclamant que
le President Aristide aille jusqu'au bout de son mandate
'".r


Une march anti-gouvernementale par des mdecins et tudiants photo AFP


d'expression et de la libert de rassemblement ...
Professionnalisme du corps de police. Quitte
dpcher aussi dans le pays une force de police
multinational d'un peu plus de 1.000 hommes place sous
les drapeaux de l'OEA et de la CARICOM (on en parle
...).
D'autre part, dans son communique du 21
dcembre, l'Ambassadeur Foley dit encore que les Etats-
Unis appuient la proposition de la Confrence piscopale


accepter les grandes lignes de la proposition des vques,
mais sans entrer encore dans les dtails.
D'un autre ct, cette proposition appelle
l'opposition revenir sur son refus d'aller des lections
sous la prsidence Aristide et de nommer ses membres au
conseil lectoral.

Plusieurs incertitudes demeurent ...
L'opposition ne laisse percevoir aucun
(voir Crise / 6)


yaK
10*15*945

Instruction
pour l'Amrique du Nord
Formez les numros: 10*15*945
+ 1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10.15*945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporteur Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pas de frais mensuels Pas de frais de connertinn


Les Tarifs "long distance" les plus bas du Monde
Pour d'autres informations, appelez 10-5-9450
ou visitez notre site: www.yak.com

se en wyecaK
2 9 Centimes la
Haiti Minute
24 Inuns par j
eH ams es 29s


Argentine .............15 -. Costa Rica ...........19.- Salvador ..............25 Nicaragua........... 29
Bresil ...............15.... Cuba ......................99 .- Guatemala ..........27 ..b Panama ...............29 cu.
Chili.....................15. c- R. Dominicaine...15 .t Honduras .............39 ..& Perou.............29
Colombie.............15.. m Equater ............. 29.- Mexique...............15 .. Porto Rico............ 13 -.
Uruguayv...............
.. m Venezuela............19 ...
te coxagles ana Jlssp fl l'te a ppee grsr..tr llne 9 Io*- C1o,1 ot1 as sen u elgncK dea s aes t dtin DK e ...
cordeons ocale de ttml#spljantep C *('* r-conprendDalst'sUS


I


i


w









L'ACTUALITE EN MARCH


Mercredi 31 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 48


Le President Aristide affirmed qu'il


sera aux Gonalves le ler Janvier 2004


P-au-P., 27 dec. 03 [AlterPresse] Le calme est
revenue en fin de soire aux Gonaives (Centre-ouest) o la
journe a t trs tendue, alors qu'une operation policire
tait conduite dans le quarter populaire de Raboteau,
bastion du Front de Rsistance pour la dmission du
president Jean Bertrand Aristide.
La police a entrepris une operation d'isolement
de ce quarter sensible en commenant par l'encercler
l'aide de containers, a constat urijournaliste local interrog
par AlterPresse.
De fortes dtonations d'armes feu ont t
entendues au moment de l'opration et la panique rgnait.
Des correspondents locaux ont rapport que la police a
utilis des dispositifs terrestres, maritimes et ariens.
Il n'a pas t possible pour le confrre interrog
d'observer l'tat de la situation Raboteau et de constater
s'il y avait ou non des victims.


L'opration policire Raboteau s'est
droule dans une atmosphere de psychose au
niveau de la ville entire, a affirm la source
d'AlterPresse.
De persistantes rumeurs circulent aux
Gonaives propos d'un massacre qui aurait t
perptr Morne Blanc, au nord de la ville. Mais,
ces rumeurs n'ont pu tre vrifies pour le
moment par des journalists locaux.
Il n'y a pas non plus d'informations
prcises sur les cas de morts par balles qui
seraient enregistrs dans la nuit du 24 au 25
dcembre.
Le 24 dcembre, des soldats sud-
africains ont dbarqu aux Gonaives, dans le
cadre de leur-mission pour prparer la venue du
president sud-africain Thabo Mbeky, qui doit


La press dominicaine anticipe

une visit de Fidel Castro
(Bicentenaire ... suite de la page 3) divers dpartements du pays. Cette cooperation
2004, arriveront aussi Port-au-Prince et au Cap-Hatien mdicale dure depuis 2001, rappelle l'agence
avec leurs agents de scurit. hatienne Alterpresse.
Cependant, lors d'une conference de press A savor si le Prsident Fidel Castro
vendredi l'Ambassade de Cuba Port-au-Prince, assistera aux festivits du Bicentenaire de
l'Ambassadeur Ramon Gomez Gonzalez a dclar qui'il l'indpendance, l'Ambassadeur cubain n'a pas
n'y a "pas un seul militaire cubain en Haiti." La question rpondu directement. Il a confirm la
militaire est en dehors de la cooperation cubaine avec Hati, participation d'une dlgation cubaine mais, a-
a indiqu le diplomat, t-il affirm, cette dlgation n'a pas encore t
Actuellement un personnel de sant compost au constitute et son chef n'a pas encore t dsign.
total de 570 personnel, don't 300 mdecins, oeuvre dans

ANALYSE

Une nouvelle


distribution
(Crise ... suite de la page 5)
changement de cap en perspective ... Cependant elle est
depuis longtemps dpasse par le Groupe des 184, la
fois sur sa droite par les milieux d'affaires, et sur sa gauche
par les tudiants en colre. Une alliance bizarre que celle
de ces deux derniers secteurs, mais c'est une autre histoire
don't le moment n'est pas encore venu de discuter, la lutte
anti-Aristide primant toute consideration sectorielle ...
Par consquent, si le mieux se pursuit, comme
on dit, nul doute que administration amricaine peut
commencer bientt essayer de relancer le dossier lectoral

*Forant les uns comme les autres abattre leurs
cartes: Lavalas confirmer dans les faits qu'il est prt
accepted vraiment des lections honntes et sans pression;
et la "nouvelle plate-forme politique" Convergence-184
prouver qu'en effet elle n'est plus une minority et non
seulement en nombre de manifestants dans les rues, mais
aussi de bulletins de vote.
Mais plusieurs incertitudes demeurent:


des cartes
Que fera Washington si l'opposition
persist malgr tout dans son refuse de toutes
lections tant que Aristide sera au pouvoir? ...
Est-ce que le Prsident Aristide est sr
de garder ses "chimres" en laisse?
Peut-on encore arrter les tudiants
dans leur quipe fantastique, plus proche du
baroud d'honneur que de toute autre
consideration sur l'issue de la crise politique?
Le Groupe de M. Apaid a-t-il encore
d'autres tours dans son sac?
C'est l une situation nouvelle pour
tous, aussi bien pour les acteurs que le public, et
donc charge d'impondrables.
Par consquent, nous ne saurions
garantir que tous les lments rapports dans cet
article seront encore valables dans une semaine.
C'est une actualit en march ...

Haiti en Marche, 27 Dcembre 2003


DEMAND DE DISTRIBUTEURS
VOUS OUI DISTRIBUEZ LES JOURNAUX HAVENS, FAITES D'UNE PIERRE
DEUX COUPS ET GAGNEZ BEAUCOUP PLUS D'ARGENT.
Pour un nouveau dpart, la Newvision Productions Inc. (revue et comge avec ses
partenaires Ha.iens, Amencains, Japonais et hispaniques) cherche des distnbuteurs pour
les 100.000 exemplaires de romans de bandes dessines el romans photos de la vie
politico-socio-culturelle ha3tienne qu'elle publiera deux fois par mois partir du mois de
Janvier 2004. au niveau Haiti, Etats Unis, Canada, Vnzuela, Antilles Franaises et
autres Des ruriolns suivies de rOcppUiona aurrd heu au c:,urs de 13 no'l el du r Cuvel an
S-- dans chacun de ses pays sus-menltonrines pour prsenler la compagnie ses premieres
ditions et informer les distrinbuteurs au sujet des normes. contracts et du mthode de
pavement de la compagnie
La runion pour la zone mrtropolitaine de iNew-Yorjrk aura lieu au local de la
compagnie, Empire Siale Building. 350 5eme Avenue, Suile 1829 a Manhattan
Pour d plus amples informations, appeliez les numros suivants
Etats Unis et Canada: 1800 758-1412
Haiti: (5091 246.3125
Venezuela: 239 225-5771
Yoyeux Noel 2003, Bonne et Heureuse Anne 2004 et Heureux 200 ans d'Indpendance.


assister aux crmonies officielles du bicentenaire d'Hati.
La presence de ces soldats sur le sol hatien est critique par
certain milieux autant en Hati qu' l'tranger. L'Association des
Entrepreneurs de l'Artibonite (AEA) a condamn le 26 dcembre la
confiscation de nombreuses taxis-motos par des soldats sud-africains.
Le 25 dcembre, le Centre Oecumnique des Droits Humains
a fait part d'un sentiment de tristesse mle de colre ", face ce "
support"" du pays de Nelson Mandela ce qui reste de
gouvernement" en Hati.
Des Hatiens de Paris ont annonc une manifestation devant
l'ambassade d'Afrique du Sud dans la capital franaise, pour porter
l'administration de Thabo Mbeki changer d'avis.
Le 26 dcembre, l'ambassadeur cubain en Hati, Rolando
Gomez Gonzalez, a dmenti Port-au-Prince toute presence militaire
cubaine dans le pays, l'occasion de la clbration du bicentenaire
d'Hati. Le diplomat cubain a dclar qu'il n'y a pas un seul
militaire cubain en Hati ".
La press dominicaine (Lo Reyes) avait fait tat de presence
de soldats cubains en Hati pour assurer la scurit d'une dlgation
qui devrait tre conduite par le president cubain Fidel Castro, aux
crmonies officielles du bicentenaire.
Rolando Gomez Gonzalez a confirm la participation d'une
dlgation cubaine aux crmonies officielles commmoratives du
bicentenaire d'Hati. Mais, a-t-il affirm, cette dlgation n'a pas
encore t constitute et son chef n'a pas t dsign.
S'il y avait un doute sur la tenue de crmonies officielles
aux Gonaives, en raison de la situation explosive qui y rgne depuis
septembre, l'administration Aristide parat dsormais plus assur de
computer sur Gonaives (o l'indpendance d'Hati a t proclame le
premier janvier 1804).
Le president Jean Bertrand Aristide a raffirm qu'il se rendra
aux Gonaives, la grande joie de ses partisans. Les travaux de
preparation, srieusement perturbs, ont repris sous surveillance
policire strict, a appris AlterPresse.
A Port-au-Prince, cependant, les tudiants ont redoubl
d'ardeur dans leur lutte contre le pouvoir et ont convi tous les secteurs
de la nation une march sur le Palais national le ler janvier 2004,
pour rendre hommage aux hros de l'indpendance. Ce movement
sera prcd d'une veille patriotique, ont annonc les jeunes de la
Facult des Sciences Humaines, haut lieu de la resistance au pouvoir
lavalas.

HAITI-REFUGIES
Appel au gouvernement

amricain pour accepter

les rfugis hatiens
WASHINGTON, 26 Dcembre Avec les tensions politiques
et la violence en Hati nouveau en hausse, un important group
amricain concern par la question des rfugis demand
l'administration Bush d' arrter de rapatrier les Hatiens essayant de
fuir ce pays de la Carabe par la mer.
"L'administration Bush est alle plus loin que toutes les
prcdentes en essayant d'empcher les rfugis hatiens d'atteindre
les ctes des Etats-Unis" a dclar Wendy Young, un official la
Commission des Femmes pour les Femmes Rfugies et les Enfants.
"Etant donn l'escalade dans l'inscurit et les violations
des droits humans en Hati, les Etats-Unis ont une obligation lgale
et thique de permettre le plein accs aux chercheurs d'asile hatiens
et d'offrir protection ceux qui ont une peur bien fonde de
perscution" a-t-elle poursuivi.
La Commission, base New York, qui a averti que Hati
peut bientt sombrer dans une guerre civil, a rapport que les Gardes
Ctes amricains ont rcemment intercept 361 Hatiens en mer et
les ont retourns en Hati, et que la semaine dernire, 70 Hatiens ont
reu le mme traitement.
Contrairement aux rfugis chinois ou cubains essayant
d'atteindre les Etats-Unis, les latiens ne bnficient pas d'une
interview pour savoir s'ils ont des raisons valables pour rechercher
l'asile, avant d'tre rapatris.
La Commission des Femmes a toujours critiqu cette
(voir Rfugis / 7)

ERRATA
A propos d'un editorial reproduit dans notre dernire
dition, sous le titre "La Guerre du Mensonge", une information a
t prte par erreur l'Agence France Presse, savoir "Jacques
Ktant a t surprise par un commando de la DEA amricaine dans
l'un des palais prsidentiels d'Aristide."
Cette interpretation sort plutt d'un reportage de RFI, o
le correspondent comparant aussi la Premire dame Mildred
Trouillot Aristide l'ex-Mme Max Adolphe du rgime Duvalier,
fait d'elle la toute-puissante patronne des "chimres."
Nous donnons acte l'AFP de cette rectification.


Page 6








nati en vMarcene vol. AVl' io. 48 1 .,,-8 A I


POIITIOIT T


L'oppositi(
PORT-AU-PRINCE, 26 ave
Dcembre Aprs avoir applaud a v e c
l'arrive du president George W. Bush la Maison Blanche,
l'opposition anti-Aristide serait-elle en train de se retourner
maintenant contre le premier mandataire amricain? ...
C'est du moins ce qui resort d'une lettre reue
en notre rdaction sous le titre: "Les anciennes colonies
anglaises et le gnral 'Bush' pour la recolonisation d'Haiti
en 2004"...
Selon cette lettre, l'administration amricaine
serait en train de monter une force de police multinational,
avec la collaboration de nations de la Caricom (et peut-
tre aussi de l'Afrique du Sud de Thabo Mbeki), pour venir
aider restaurer le climate de scurit en Haiti.
La lettre en veut pour preuves une declaration qui
aurait t tenue par le chef de la Mission spciale de l'EA
en Haiti, David Lee, indiquant que "des contacts sont
entams avec le ministry des Affaires trangres des
Bahamas".
Mais ne s'agissait-il pas plutt de la mission
confie par le Conseil permanent l'Ambassadeur Josuah
Sears pour prsider un group de travail devant procder
une valuation de la mission de l'OEA en Haiti, group de
travail qui a dj remis ses conclusions au dbut de ce mois

Toujours selon la lettre, le president Bush aurait
demand rcemment au Trinidad et Tobago de se prparer
"scuriser" Hati ...
Entre parenthse, la lettre rappelle que Trinidad a
de l'exprience dans l'art de scuriser les nations de la
region, tant donn que son coup d'essai remote la chute
de la Grenade de Maurice Bishop en 1983.
Quant aux hsitations de la part de la Caricom
confinner sa participation aux crmonies du Bicentenaire
de l'Indpendance d'Hati en janvier prochain, la lettre
pense que c'est pour ne pas entrer en collision avec
l'"opration chirugicale" qui serait dj en preparation ...
Mais une operationn chirurgicale" s'entend
comme renversement du rgime en place, alors de quoi se
plaindrait l'opposition hatienne?
Eh bien, selon la lettre, c'est une operation qui
serait destine au contraire venir "mter les Hatiennes
et les Hatiens en rebellion contre un ordre inhumain",
traduisez contre le rgime Aristide.
Washington, pursuit la lettre, compete s'appuyer
"sur les corps arms qu'il a lui-mme forms (PNH,
USGPM, CIMO) pour mter les Hatiens; et si cela ne suffit
pas, les gouvernements des Petites Antilles seront appels
la rescousse pour rtablir l'ordre americanus, comme en
Grenade, au sicle dernier."
Et l'unit de la marine sud-africaine qui baigne
depuis la semaine dernire dans les eaux de la capital
haitienne, en vue de l'arrive du president sud-africain
Thabo Mbeki pour participer aux crmonies du
Bicentenaire, serait une sorte d'avant-garde de cette force


REFUGEES ...
(suite de la page 6)
pratique discriminatoire, mais elle dit que ses
proccupations ont augment alors que la violence et les
abus contre les droits humans ont empir en Hati ces
derniers temps.


)n hatienne pas content
OPrdt le FRAPH au point qu'ils ne se sont

le president Bush! pas gns pour announcer que toute
restitution de documents se fera


de police multinational ...
Sur ce, l'Amrique de l'administration Bush en
reoit pour son grade: "La Grande Amrique qui a vol les
reserves d'or de la Rpublique d'Haiti en 1915, veut tout
prix touffer la voix de millions d'Hatiens qui disent Non
un president corrompu au-del de toute measure Etc.
Voil donc en gros ce que dit cette lettre reue en
notre rdaction...
Evidemment, il y a plein de choses qu'elle ne nous
explique pas cette lettre ...
D'abord qu'est-ce qui aurait pu changer les
sentiments de l'administration Bush aussi subitement vis
vis de l'opposition hatienne, alors que la Maison Blanche
n'a cess d'encourager jusqu'ici l'opposition hatienne sous
toutes les formes, et de crer toutes sortes d'obstacles pour
le rgime Lavalas: et pour commencer, pas un sou d'aide
financire ...
Et vice versa, qu'est-ce qui aurait pu changer aussi
subitement les sentiments de l'administration Bush vis
vis de Monsieur Aristide, quand le 18 novembre dernier
l'Ambassadeur amricain s'est mis avec le Groupe des 184
et les parties de la Convergence Dmocratique, y compris
le secteur priv des affaires, aujourd'hui fer de lance de la
lutte anti-Aristide, pour ne pas participer la crmonie
du Bicentenaire de la Bataille de Vertires ...
La lettre ne fait aucune rfrence ces
interrogations some toute importantes ...
Aussi force est de mettre en doute les informations
qu'elle apporte, commencer par la participation de l'unit
de la marine sud-africaine actuellement dans nos murs
une mission autre que l'arrive imminent du president
Thabo Mbeki pour le Bicentenaire de janvier prochain ...
Si operationn chirurgicale" il doit y avoir,
pourquoi ne serait-ce pas au contraire pour embarquer le
president Aristide, comme le rclame l'opposition. C'est
du moins jusqu' present le sens qui a toujours t donn
cette expression d'opration chirurgicale ...
Mme le nouveau comportement de la Police
national, qui depuis une semaine assure dsormais la
protection des manifestations de l'opposition, que la lettre
semble suspecter ...
"En 1987, Washington avait donn le feu vert pour
massacrer les votants. En 1991, les Amricains appuient


aprs enlvement des noms de leurs ressortissants.
"En 2004, Washington s'appuie sur les corps
arms qu'il a lui-mme forms (PNH, USGPM, CIMO)

On aurait dit que cette lettre nous parvient plutt
de partisans du rgime Lavalas, qui auraient plus de raisons
d'tre souponneux l'gard de l'actuelle quipe au
pouvoir Washington ...
Cette lettre serait-elle donc un faux?
Un faux ... ou un fou? Quelqu'un qui, come on
dit, travaille du chapeau. Du pur fantasme?...
Oui, son auteur serait-il au contraire un Lavalas?
A moins que ce ne soit un Lavalas pass
aujourd'hui l'opposition, comme il y en tant ...
Autre point nous paraissant curieux: en mme
temps que cette lettre arbore un ton nationalist, et qu'elle
se veut reprsenter "le leadership revendicatif progressiste
hatien", on ne peut s'empcher d'y percevoir un certain
relent racist quand elle nous parle des anciennes petites
colonies anglaises de la Caricom, Bahamas, Trinidad et
Tobago, comme qui dirait (c'est nous qui commentons):
aprs avoir t coloniss par la France, puis occups par
les Etats-unis, nous tomberions bien bas aujourd'hui tre
envahis par ces petits peuples, et faut-il ajouter: noirs!
Voil donc cette lettre ... Son titre: "Les anciennes
colonies anglaises et le 'gnral' Bush pour la
recolonisation d'Hati en 2004", une operation chirurgicale,
mais qui serait destine au contraire maintenir le Prsident
Aristide au pouvoir, via l'OEA ...
On sait que l'opposition hatienne est engage
dans une lutte mort aussi contre l'OEA ...
Cette lettre serait-elle un coup bas contre l'OEA
et la Caricom qu'on n'en serait gure tonn ...
Mais depuis quand l'opposition est-elle monte
aussi et aussi monte contre l'administration Bush?
Se retournerait-elle contre Bush qu'on se
demand sur quoi elle s'appuierait dsormais. Est-ce un
baroud d'honneur que mne aujourd'hui l'opposition? Une
operation la Don Quichotte ... Alors que c'est mme elle
qui a invent cette savoureuse expression: "Wa konn Jj"?
Finalement cette lettre donc, nous ne savons trop
comment l'interprter. Et vous?

Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


Haiti : Reporters sans frontires dnonce
Stt-uiaqueC conntre des mAdlas unacceptable", a dclar Robert Mnard,
les attaquescon, e des m secrtaire gnral de Reporters sans


progouvernementaux
Reporters sans frontires condamne fermement les
attaques subies par les stations Radio Solidarit et
Pyramide, deux radios progouvernementales.
"Il est particulirement prccupant que la press,
traditionnellement la cible des partisans du gouvernement,
soit galement attaque par des membres de l'opposition.
Si ces actes de violence sont bien moins nombreux que
ceux attribus aux proches du pouvoir, ils n'en sont pas
moins condamnables. L'usage de la violence contre les
mdias, quclqu'en soient les auteurs, est injustifiable et


frontires.
"Nous demandons aux responsables de
l'opposition et de la socit civil de donner des consignes
leurs partisans afin que plus aucun journalist ou mdia
jug progouvernemental ne soit victim de violence ou
d'actes d'intimidation", a ajout l'organisation. Celle-ci
demand aux autorits l'ouverture d'une enqute sur ces
agressions comme sur l'ensemble des attaques contre des
mdias privs attributes aux partisans du prsidentAristide.
"En Haiti, le respect de la libert de la press passe par la
fin de l'impunit don't bnficient leurs auteurs", a rappel
(voir RSF / 8)


t ci ii-


Nous exportons vers Hatil



18x 18& 16x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

GC R A T U IJ T
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Nous exportons vers Hati




12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs

G R_ A,7I- U i I JI
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs )
avec tout achat minimum de 200 pieds carrds


Venez donc voir vous-mme pportezce coupon


Meilleurs prix de la place

3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


- -- 1


I


Page 7


Mercredi 31 Dcembre 20033







,
L EV ELEMENT


Mercredi 31 Dcembre 2003
IHa ti en Marche Vol. XVII No. 48


1804- 2004

Claude Ribbe: le Bicentenaire d'Hati doit tre


l'o
ha
po



vo

fr;
fo
ve
ag
fai
rei
da
loi
Al
Re
pu
v
co
L'1
oc
fai
Gr
j'a


ft et clbr par la diaspora dans le monde entier
homme qui a dj chapp une douzaine de tentatives
Guadeloupen sjournant actuellement en Hati pour bien se rendre compete (le ce qui se passe ici, que les d'assassinat et qui a pass plus de la moiti de son premier
occasionn des crmonies du bicentenaire de larvolution salaires mensuels pour ceux qui ont la chance d'avoir un. mandant en exil la suite d'un coup d'tat. Cette
ttienne, l'crivain a expliqu la porte de cette revolution emploi sont de l'ordre de 75 euros, qu'il n'y a ni scurit contestation a un large cho dans le monde. Cependant, le
ur la Diaspora social, ni allocations familiales, ni indemnits de chmage, president Aristide a gard le soutien, sinon la confiance
Par Paul Yange Le systme public d'ducation tant satur, l'cole est, de d'une bonne parties de son lectorat populaire qui, sans se
Source : Grioo, 27 dcembre 2003 fait, payante. l y a 65 % d'analphabtes. faire pour autant d'illusion, comprend qu'on ne rgle pas
Claude Ribbe, pouvez-vous ... une crise conomique par l'esprance
)us presenter nos internautes ? d'un improbable miracle politique, que
Ngre, 49 ans, crivain t les anciens supporters du dictateur
anais, citoyen du inonde. Ma Duvalier ne peuvent pas s'tre
rmation traditionnelle d'uni- t transforms soudain en dmocrates
rsitaire (cole normal suprieure, exemplaires. L'volution d'Haiti depuis
rgation dephilosophie).nem'apas cette indpendance n'a malheureu-
t oublier qu'en 1802 la Francea segment pas t trs positive. Les Haitiens
mis mes anctres de la Guadeloupe X sont-ils mobiliss par un vnement qui
ns les fers. Rien d'tonnant si, ds peut paratre loign de leurs
rs, mes deux derniers livres, "-.__ preoccupations quotidiennes ?
exandre Dumas le dragon de la Effectivement, l'histoire
mine" et" L'Expdition", tous deux ........d'Haiti qui a suivi son indpendance est
blis Paris (ditions du Rocher), . assez dcevante. C'est pourquoi la fiert
oquent l'esclavage et le pass -- des Hatiens se report sur cette
lonial franais aux Antilles. indpendance mme. Chacun est trs
histoire d'Hati est l'axe de ce pass. attach au culte des "pres fondateurs "
cult que j'essaie aujourd'hui de et des "jacobins noirs ". Cela se vit au
re rapparatre au plus large public. quotidien et l'exprience de la misre ne
rce la dcouverte rcente d'Hati, d" fait pas oublier que cette misre actuelle
li trouv beaucoup de rponses aux Lenhilonh Cl.a. UdhhR ad vlnni o aths n eenHai tu, a,-ucuu d'uni ealn wintitnul est la consequence de leur revolution d'il


questions que je m'tais toujours
poses.
Vous sjournez actuellement en Hati o va se
drouler le bicentenaire de l'indpendance. Comment
ressentez-vous les choses sur place ?
Je me trouve en effet depuis plusieurs semaines
Port-au-Prince o la situation est assez diffrente de ce
que l'on peut imaginer lire les journaux. En effet, en
croire une certain press international, Hati serait dans
une situation qui se dtriorerait de jour en jour, et mme
d'heure en here. En fait, si certain Hatiens manifestent
leur opposition au president Aristide, la population est
davantage proccupe par les problmes du quotidien. La
vritable crise est social et ne date pas d'hier. Il faut savoir,


"Restitution et dveloppement" photo Hati en Marche
La plupart des Hatiens sont noirs de peau,
crolophones, vaudouisants, illettrs et d'une extreme
pauvret. Ceux qui ne peuvent fuir le pays dans des
embarcations de fortune vont chercher le salut dans la
grande ville de Port-au-Prince et s'entassent par centaines
de milliers dans des bidonvilles atroces. Une petite minority
la peau claire a un niveau de vie comparable celui de
riches Amricains. Cette minority francophone, catholique
et extrmement fortune, dtient le pouvoir financier et
intellectual.
Mais elle est prive du pouvoir politique depuis
que Jean-Bertrand Aristide a t lu president en 1990.
Aujourd'hui, d'une manire bruyante, elle contest cet


y a deux cents ans. Aucun mot d'ordre politique ne saurait
donc entraver la clbration d'un vnement tel que le
Bicentenaire. Cette clbration se poursuivra durant toute
l'anne 2004 et devrait entraner une forte mobilisation
des 8 millions d'Hatiens d'Hati et des 2,7 millions
d'Hatiens de la diaspora (aux USA et Canada pour la
plupart).
Quelle est l'importance de cet vnement en
dehors d'Hati, dans les Carabes, et plus globalement pour
le monde noir ?
Hati, aprs avoir accompli, de 1791 1803, la
premiere rvolte d'esclaves qui ait jamais russi dans toute
l'histoire de l'humanit, est devenue, le 1er janvier 1804,
(voir Bicentenaire / 9)


Manifestation d'Hatiens prvue devant


l'ambassade d'Afrique du Sud Paris
Paris, 27 Dcembre Les nouvelles de la lundi 29 dcembre, devant l'Ambassade sud-africaine. Au course de cette manifestation, ces
presence d'un bateau de guerre sud-africain, le L'objectif est de signifier au president Thabo Mbeki et d'opposition hatienne Paris esprent recevoir h
"Drakensberg", avec cent trente-trois (133) marines et des aux frres sud-africains le refus des Hatiens d'accepter ce de plusieurs organizations caribennes, afric
quipements et matriels militaires, en Haiti ne sont pas soutien aveugle de l'Afrique du Sud au gouvernement franaises.
bien accueillies dans certain secteurs de la diaspora hatien" considr comme" hors laloi"par une"partie de Le comit, compos d'association
hatienne. la population hatienne, ont indiqu les organisateurs au personnalits hatiennes et trangres, prvoit de
Des associations et personnalits de la correspondent d'AlterPresse. l'Ambassadeur sud-africain en post Paris, u
communaut hatienne de France entendent manifester, ce de protestation adresse au president Mbeki. Il


groups
e soutien
aines et

s et de
remettre
ne lettre
I entend


RSF dnonce aussi attaques centre

mdias progouvernementaux


(RSF ... suite de la page 7)
Robert Mnard.
Le 17 dcembre 2003, des manifestants qui
rclamaient le dpart du president Aristide ont attaqu une
quipe de Radio Solidarit, laquelle ils reprochent sa ligne
ditoriale progouvernementale. Alexis Eddy Jackson, qui
figure parmi les personnel agresss, a t frapp et son
magntophone a t dtruit. Les manifestants ont galement
lanc des pierres sur le vhicule appartenant la station.
Le 11 dcembre, des proches de l'opposition, qui
dfilaient proximity de la radio, avaient dj menac de
la dtruire. Selon Venel Remarais, directeur de Radio
Solidarity, aprs de nouvelles menaces reues par la station,
la direction avait suspend ses mission pendant six heures
dans la journe du 13 dcembre.
Par ailleurs, le 11 novembre, les locaux de la radio
prive Pyramide, situe Saint-Marc (nord de Port-au-
Prince), avaient t saccags par des opposants au president
Aristide. Marc Antoine Aldorphe, directeur de la radio
Tte tte, une station concurrente de Saint-Marc, figurerait
parmi les agresseurs.
Pyramide aurait t souponne par sa concurrente
de l'avoir dnonce auprs du Conseil national des
tlcommunications (organisme public charge de grer
l'attribution et l'usage des frquences radio). En effet,


l'agression est intervene quelques heures aprs que les
autorits judiciaires de la ville avaient saisi l'metteur et
deux microphones de Tte tte et appos des scells sur
le local de la station. Il est reproch la radio de fonctionner
sans permis lgal. Dans ses missions, Marc Antoine
Aldorphe, directeur de la radio, s'en prenait aux proches
du pouvoir. Il avait critiqu l'antenne Pyramide qu'il
accusait de s'tre aligne sur le gouvernement.
Dans un communique public le 18 dcembre,
Reporters sans frontires, a dnonc les violence et actes
d'intimidations dirigs contre une quinzaine de journalists
travaillant pour huit mdias critiques l'gard du
gouvernement. Le communique dnonait galement les
appeals la violence profrs par des lus de Fanmi Lavalas
(au pouvoir) contre les membres de l'opposition et la press.

Rgis Bourgeat
Despacho Amricas / Americas desk
.Reporters sans frontires
5, rue Geoffroy-Marie
75009 Paris France
tl.: +33 (0) 1 44 83 84 68
fax: +33 (0) 14523 1151
e-mail : ameriques@rsf.org
/ americas@rsf.org


demander au chef d'tat sud-africain le retrait de ses
troupes en Hati et l'annulation de son voyage prvu le 1 er
janvier, l'occasion de la clbration du bicentenaire de
l'indpendance d'Hati.
D'auntres courriers seront galement adresss
Nelson Mandela, Monseigneur Desmond Tutu et toute
la socit civil sud-africaine pour leur faire part du malaise
que pourrait provoquer l'assassinat d'un citoyen hatien
par un soldat sud-africain au course de cette priode de
troubles que traverse Hati.
Certaines associations bases en France comme
le Collectif Hati, l'Action Collective Hatienne
International, la Ligue des Exils Hatiens et Carabes
Aller retour ont dj entrepris certaines dmarches visant
alerter l'opinion publique sud-africaine sur le caractre
inappropri de ce soutien aveugle"" un pouvoir dcri
don't des manifestations quasi quotidiennes exigent le
dpart.
Selon des informations en provenance de l'Afrique
du Sud, plusieurs secteurs estiment que la decision du
president Thabo Mbeki est dnue de sens et sans contenu
symbolique un moment o Hati est en proie la
violence depuis plusieurs semaines, dans le cadre de
manifestations anti-gouvernementales rprimes par la
police et les partisans arms du pouvoir.
A Paris, au course de la manifestation du lundi 29
dcembre, les organisateurs ont dclar qu'ils vont dire "
oui aux relations bilatrales entire l'Afrique du Sud et Hati
mais non la collaboration avec la dictature de Jean-
Bertrand Aristide ". (source Alterpresse)


Page 8


1


-


Iiaue imiue utveiupc baLlitz: eu iaitiau ul-b un cll qu iiittult








Mercredi 31 Dcembre 2003


Page 9


I 'FVFNEMENT -


Haiti en Marche Vol. XVII No. 48 1I -1--j v v -" l yx


1804 2004
(Bicentenaire ... suite de la page 8)
la premiere rpublique ngre du monde. Grce Haiti, le
principle des droits de l'homme et du citoyen, proclams
par la France en 1789 mais refuss aux esclaves africains
des colonies, est vritablement devenu universal. C'est un
vnement majeur dans l'histoire du mondenoir mais aussi
dans l'histoire de l'humanit. Hati a, par ailleurs, aid
Bolivar abolir l'esclavage dans toute l'Amrique latine.
De ce fait, cette nation admirable, hrone de la diaspora,
est aussi le pivot de la libert universelle.
Sentez-vous une mobilisation dela diaspora noire
(africaine, caraibenne, afro-amricaine..etc) autour de cet
vnement ?
Beaucoup de gens de la diaspora sont gns pour
voquer ce Bicentenaire. Gns de la misre d'Hati qui,
deux cents ans aprs, ne peut leur servir de modle
conomique, gns aussi de ce lynchage mdiatique auquel
est actuellement livr Jean-Bertrand Aristide, president de
la rpublique d'Hati.
Il n'est pas de bon ton de prendre sa defense
depuis qu'une cinquantaine d' intellectualss ont dcid
qu'il reprsentait le mal absolu. Mais, au fond, la misre
d'Hati et ses difficults trouver le chemin de la
dmocratie ne remettent pas en cause la grandeur ni
l'exemplarit de son destin. Quant la politique intrieure
hatienne, elle n'intresse que les bourgeois de Port-au-
Prince et leurs allis occidentaux, trop contents d'assister
une tentative de sabotage d'un Bicentenaire qui leur fait
honte. Ainsi la France qui, pensant viter le problme de
la rparation (pour 150 annes d'esclavage) et de la
restitution (de la ranon de 21 milliards) s'est empresse
d'envoyer une nouvelle expedition pour demander au
president lu de dmissionner et pour torpiller, par tous
moyens, le Bicentenaire official.
Il n'empche que le monde noir a les yeux
braqus sur Hati. Bien sr, certain redoutent le jugement
de l'homme blanc qui, travers la condemnation sans appel
d'Hati et de son reprsentant politique actuel, libre sans
retenue ses fantasmes racistes les plus secrets. Il n'empche
que le monde entier est concern, car ce petit pays
courageux a marqu une des tapes les plus dcisives de
l'histoire de l'humanit. Nombreux sont les Africains, les
Antillais et les Amricains exprimer un point de vue
different du point de vue dfendu par l'Occident et prsent
par les mdias comme politiquement correct ". Je pense
au president Mbeki, venu au secours d'Hati au mpris du
qu'en dira-t-on et du cyclone mdiatique qui vient de passer
sur l'le. Je pense Mandela, qui a fait de la clbration du
Bicentenaire une affaire personnelle. Il ne faut pas oublier
les Amricains. Ainsi Danny Glover et tout le Black
Caucus.
D'une manire gnrale, l'Afrique, les Carabes
et l'Amrique ont rpondu l'appel d'Hati pour l'aider
clbrer son Bicentenaire. Ce n'est pas si mal. Les
rvolutionnaires de 1791 n'taient qu'une poigne, au
dpart. Vous verrez, le monde enter suivra.
Quelles leons la diaspora actuelle peut-elle tirer
de cette revolution survenue il y a deux cent ans ?
La devise de ces hommes et de ces femmes
d'Hati tait et demeure La libert ou la mort ". Ils
continent payer le prix de ce choix. Certes, ils ont eu la
libert. Mais la France les a rafionns de 21 milliards et
cela les a ruins et diviss. Ils ont pay pendant presque
deux cents ans. Ils sont affams, dchirs, mais ils sont
fiers. Ils ont gard la tte haute et la nuque raide.
La leon ? C'est que la libert est le propre de
l'Homme. Mais la libert n'est rien sans l'unit et la
solidarity. C'est pourquoi la diaspora doit aujourd'hui voler
au secours d'Hati en l'aidant s'unir, ft-ce malgr elle.
La diaspora doit clbrer et faire clbrer le Bicentenaire
d'Hati dans le monde enter. Ce Bicentenaire, c'est le ntre.
C'est notre histoire. L'histoire des chamnes que l'on brise.
Jusqu'ici, on a assez peu parl en France de cet
vnement qui fait pourtant quelque part parties de l'histoire
de France. Qu'est ce que cela vous inspire ?
La France a dport un million d'hommes, de
femmes et d'enfants d'Afrique jusqu'en Hati. Elle les a
exploits, mpriss, humilis, martyriss. Elle les a fait
mourir au travail. Aprs que ces esclaves se furent rvolts
et eurent gagn leur libert, au prix de leur sang, la France,
voyant qu'elle ne parviendrait pas les remettre en
esclavage, a perptr un vritable genocide.
La population africaine hatienne tait de 500
000 personnel en 1789, En, 1804, prs de la moiti avait
disparu. On a gaz les ngres et autres gens de couleur "
dans les cales des bateaux de Brest, de Toulon, de Lorient
et de Rochefort. On les a torturs. On les a noys par
milliers. Ensuite, pour faire oublier la victoire de ces
esclaves, on a invent le racism scientifique.
Hitler a fait son miel de ces extravagantes


vu par Claude Ribbe
theories hexagonales : Gobineau, Vacher de Lapouge et
consorts. En 1825, sous prtexte d'indemniser les pauvres
colons franais dpouills de leurs esclaves, on a achev
de saigner les Hatiens par un crasant tribute qui les a
empchs de se reliever jamais. Aujourd'hui, les
descendants de ces mmes colons qui ont touch l'argent
maudit reviennent en Hati avec l'arrogance de leurs
anctres ngriers pour donner des leons au nom des Droits
de Homme. Les historians se taisent. Les intellectuals
parent d'autre chose. Les hommes politiques ont des trous
de mmoire. Des journalists manipuls hurlent avec les
loups. Que voulez-vous que cela m'inspire d'autre que
dgot, mpris, colre, chagrin ?
Plus gnralement, estimez-vous que la France
a du mal border sereinement la face sombre de son
histoire (esclavage, code noir, colonisation...etc) ?
De tous les pays au pass ngrier, la France est
l'un des pires. Hati faisait vivre un Franais sur huit en
1789. Aujourd'hui, motus dans les manuels scolaires On
encense Napolon le ngrier. Un responsible politique peut
affirmer tranquillement qu' Hati n'a jamais t,
proprement parler, une colonie franaise et un crivain
peut voquer dans Le Monde (du 18 septembre 2003)
le brilliant pass commercial de sa chre ville de Bordeaux
sans voquer l'esclavage ni la traite. Personne ne protest
! Faut-il s'tonner quand l'extrmisme de droite prospre
sur un pareil terreau ?
Vous vous tes intress la vie des Dumas (pre,
fils et petit-fils) au travers de plusieurs livres. Qu'est ce
qui a suscit chez vous cet intrt pour les Dumas ?
L'histoire des Dumas est lie celle de l'Afrique,
au pass esclavagiste de la France. C'est mon histoire. C'est
notre histoire tous. Le gnral Dumas a t ray des cadres
de l'arme franaise cause de la couleur de sa peau. Son
fils n'a pas eu le droit de faire des tudes. Toute sa vie, on
l'a insult et humili. La France a voulu se servir de son
prestige d'auteur en le mettant au Panthon tout en niant
ses origins. Alors, je me suis insurg en-brandissant un
livre. J'en brandis un autre, aujourd'hui, quand on crie haro
sur Hati. Et mon encrier n'est pas encore sec.
A l'occasion du transfer des cendres d'Alexandre
Dumas au Panthon, on a beaucoup parl de lui et certain
ont affirm que sa ngritude n'tait pas assez reconnue ou
avait t passe sous silence. Quelle est la part d'exactitude
dans ces propos ? Alexandre Dumas se percevait-il come
un noir l'poque quand on sait que seule sa grand-mre
tait noire ?
Dumas n'avait qu' se regarder dans la glace. Et
s'il ne voulait pas se regarder dans la glace, il lui suffisait
de jeter un coup d'oeil aux caricatures qu'on faisait de lui
dans les journaux ou d'couter ce qu'on disait dans son
dos Des choses comme a pue le ngre, ici ". Dumas
n'tait pas blanc de peau. Donc il taitngre. C'est comme
cela en France. Si l'on n'est pas tout blanc, on est forcment


tout noir. Fils et petit fils d'esclave, peu important la nuance.
Dumas savait d'o il venait. Il en a souffert. Le racism
avait fait mourir son pre de chagrin et de dsespoir.
Toujours l'occasion du transfer des cendres
d'Alexandre Dumas au Panthon, vous avez effectu un
discours au Snat franais le 30 novembre 2002. Comment
avez-vous prpar cette initiative et comment ont ragi les
responsables politiques presents face votre discours que
certain qualifieraient "d'engag" ?
Christian Poncelet, president du Snat, a lu mon
livre. Ce faisant, il a t outr d'apprendre ce qu'on avait
fait au gnral Dumas, don't la statue, dboulonne par les
nazis et les collaborateurs franais Paris en 1943, n'a
toujours pas t remise sa place. M. Poncelet a voulu
faire quelque chose et il m'a invit en parler au Snat
dvant le cercueil du fils de l'esclave, ce ngre qu'on allait
mettre au Panthon en le faisant passer pour un bon Franais
du terroir. J'ai prononc une allocution don't j'avais crit
le texte, la nuit prcdente, avec la rage d'un descendant
d'esclaves. Aprs cette, allocution, le president Chirac a
modifi son propre discours et en a durci le ton qui se
voulait ds le dpart antiraciste. Mais quand il s'est agi
d'Hati, quelques mois plus tard, il a dsign un blanc pour
"rflchir sur ce que la France allait faire. Il faut se
souvenir qu'en deux cents ans aucun chef d'tat franais
n'est jamais venu dans cette ancienne colonie, devenue
maudite jamais pour s'tre un jour rvolte.
Vous avez par ailleurs effectu des travaux sur
le chevalier de Saint-George. Pouvez -vous nous prsenter
ce personnage contemporain du gnral Thomas-Alexandre
Dumas ?
Joseph de Bologne-Saint-George, n esclave
la Guadeloupe en 1745, mort libre Paris en 1799, est l'un
des personnages les plus fascinants du XVIIIe. Quoique
son pre ft blanc, c'tait un ngre et un ngre de gnie.
Musicien, aventurier, sportif de haut niveau. Je lui ai
consacr un ouvrage qui sortira l'an prochain. On n'a pas
fini de parler de Saint-George et j'aurai l'occasion d'y
revenir, si vous le permettez. En attendant, que chacun
.coute sa musique, enfin enregistre.
Votre dernier livre est un roman historique
intitul "L'Expdition". Pouvez vous nous en parler ?
L'Expdition raconte l'histoire des
vnements qui ont amen Haiti l'indpendance en 1802.
J'ai choisi de raconter cette histoire travers le rcit
imaginaire et fminin de Pauline Bonaparte, sur de
Napolon (qui a rtabli l'esclavage dans les colonies
franaises et qui, de ce fait, a perdu Hati). Pauline a
effectivement assist ces vnements. Son reportage "
est un tmoignage implacable contre la barbarie. C'est aussi
l'histoire d'une femme qui s'est battue pour sa propre
libert. Dans" L'Expdition ", je n'ai jamais une seule
fois voqu la couleur de peau des gens. Aucun critique ne
l'a remarqu. J'en prouve une certain fiert.

www.grioo.com/infol309.html


L'Assemble parlementaire de la

Francophonie proccupe par le climate

de violence en H ai' ti gnralement la scurit de l'ensemble des citoyens
hatiens.
Source : UPF, 24 dcembre 2003 Elle rappelle que, conformment la resolution
L'Assemble parlementaire de la Francophonie 822 de l'Organisation des Etats amricains, les lections
condamne la violence avec laquelle les manifestations des lgislatives ne pourront tre organises qu'aprs
tudiants et responsables universitaires ont t rprimes l'instauration d'un environnement scuritaire ".
en Hati. Elle demand en consequence au Gouvernement
Elle s'indigne en particulier de l'agression don't a de runir au plus vite les conditions permettant la tenue
t victim le recteur de l'Universit de Port-au-Prince et d'un scrutiny libre, fiable, transparent et observ par la
demand au Gouvernement d'exercer un contrle rigoureux communaut international, pralable indispensable la
sur l'activit des forces de police, de dissoudre les leve de la mise sous surveillance du Parlement hatien,
chimres ", bandes armes irrgulires entretenant la measure arrte par l'Assemble parlementaire de la
violence sur l'le et faisant rgner la terreur parmi la Francophonie en 2001 en application des principles de la
population et de garantir le droit de runion et plus Dclaration de Bamako.


Hati : les Etats-Unis appuient le

compromise politique propos par l'Eglise


Port-au-Prince, 22 Dcembre (AFP) Le
gouvernement amricain a indiqu le dimanche 21
dcembre Port-au-Prince qu'il appuyait une "solution
politique" la crise politique haftienne en esprant que le
compromise propos par la conference piscopale en
novembre dernier "conduirait un rglement dmocratique
de la crise". La conference piscopale d'Hati (CEH),
organe dirigeant de l'glise catholique, a propos fin
novembre un compromise politique comme issue la crise
bas sur de profondes rformes au sein de la police et la
creation d'un conseil de neuf membres don't l'opposition
autour du president Jean Bertrand Aristide pour combler


la vacance du parlement en janvier prochain et relancer le
processus lectoral.
Le president Aristide a ammonc qu'il acceptait ce
compromise. L'opposition et la socit civil l'ont rejet en
demandant la dmission du chef de l'Etat qui s'y refuse
catgoriquement et dclare rester jusqu' la fin de son
mandate en fvrier 2006. La declaration indique que les
Etats-Unis "croient profondment que la resolution de la
crise politique en Haiti doit tre pacifique".
"Nous appuyons une solution politique cette
crise et nous esprons que le processus enclench par la
(voir Compromis / 10)


1








I PRESS INDEPENDANTE


Mercredi 31 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 48


Le ler janvier 2004, Haiti va clbrer le bicentenaire de
son indpendance dans un climate extrmement tendu. Le president
Jean-Bertrand Aristide est de plus en plus contest et les violence
se multiplient. Des bandes armes proches du gouvernement
empchent systmatiquement tout rassemblement de l'opposition.
Michle Montas, directrice de Radio Haiti Inter, est engage dans

Michle Montas aux funrailles de son garde du corps
assassin en dcembre 2002

Les Etats-Unis appuient le compromise politique ...


(Compromis ... suite de la page 9)
conference piscopale, ventuellement largi d'autres
autorits religieuses et adaptes aux circonstances actuelles,
conduira une resolution dmocratique de la crise", indique
la declaration de l'ambassadeur James Foley. Auparavant,
l'ambassadeur a rappel le "plein soutien" de son
gouvernement envers de "l'exercice des droits
dmocratiques en Hati, notamment la libert de
rassemblement". "Nous croyons que les manifestations qui
se droulent actuellement en Haiti sont l'expression
lgitime et pacifiqve d'opinions politiques", a-t-il ajout.


"Nous exhortons donc solennellement les autorits de l'Etat
faire en sorte que lesamanifestations prvues pour cette
semaine soient protges par la police et protges contre
les gangs arms", a soulign le diplomat.
"Les paroles du president de la rpublique le 17
dcembre (garantissant les manifestations d'opposants
contre toute repression policire) sont significatives cet
gard et devraient tre appliques intgralement", relve-
t-il. La socit civil, l'opposition et les tudiants ont appel
une manifestation pour rclamer le dpart du chef de
l'Etat, lundi Port-au-Prince.


la lutte contre l'impunit depuis l'assassinat de son mari,
le journalist Jean Dominique, le 3 avril 2000. Victime
son tour d'une tentative d'assassinat, elle a d "teindre"
la station puis quitter le pays en mars dernier. Elle vient de
recevoir le prix Reporters sans frontires Fondation-de
France 2003. (17 dcembre 2003)
La rpublique d'Haiti fte le bicentenaire de son
indpendance...
Il y a deux cents ans, Haiti connut la premiere
rvolte d'esclaves du monde moderne, et elle mit en droute
les troupes de Napolon. C'est important pour Haiti et aussi
pour la France On n'en parle pas beaucoup dans les livres
d'histoires en France... Ce sont deux cents ans de solitude
et d'incomprhension, de satrapies, de gouvernements
militaires et de trop rares gouvernements civils. Notre
histoire est faite de renversements. Peut-tre est-ce le prix
de cette indpendance gagne avec les armes. Mais ce sont
aussi deux cents ans de resistance. Nous avons t isols
des dizaines et des dizaines d'annes, replis sur nous-
mmes, et le people hatien a survcu.
Que se passe-t-il en Haiti aujourd'hui ?
Toutes les voix contestataires sont menaces,


DEFINITION D'UN LEADER

( ]S 20 ans de domination absolue du march des transferts sur Haiti


Une moyenne jusqu' present ingale de 172,610 transferts
mensuels (un volume suprieur celui de toutes les agencies
de transferts sur Haiti combiness)


( Une croissance ce jour imbattable: 15% de 2002 2003

La garantie relle de l'application des offres publicitaires


Un service incomparable

3f{ Vous pouvez effectuer tous vos transferts d'argent partir
des USA et du Canada jusqu' 5 heures P.M. (le soir) et ils seront
livrs domicile en moins de 2 heures, le mme jour,
Port-au-Prince comme dans les villes de province.

Si votre transfer d'argent n'est pas livr dans le temps promise
son destinataire (pourvu qu'il ait t present au moment de l
livraison), les charges perues seront rembourses!


CAM, une tradition trs imite mais jamais gale!


CAM i" %J7

j eA, m zed z9etm/eli


le~a~~~&2%


Notre difference

c'est notre

service!


intimides. Et ce n'est
pas un piphnomne.
Quand Jean-Bertrand
Aristide est revenue en
Haiti, en 1994 [lu en
1990, il avait t
renvers par un coup
d'Etat militaire le 30
septembre 1991 et
ramen trois ans plus
tard sur intervention
amricaine], il a promise
la justice, la partici-
pation, la transparence.
Aucun de ces trois
thmes n'a t dvelop-
p. Le pouvoir a prfr
des alliances tactiques et
a choisi d'liminer les
voix indpendantes et
contradictoires afin de
ne garder que ceux qui
font allgeance total.
Depuis deux ans, le
gouvernement ne
cherche plus que sa
simple survive politique.
Chaque fois qu'il y a une
manifestation ou une
contestation organise,
des groups arms sont
lancs. Or tout le monde
sait qu'ils sont la solde
de gens puissants
partisans du gouver-
nement. La principal
revendication des
Hatiens depuis la chute
des Duvalier n'a pas t
exauce : ils rclamaient
la justice, car il ne peut
y avoir de reconciliation
sans justice.

Quel est le rle de la
comm u n a u t
international ?
Les instances
internationales ont fait
un effort court terme
pour aider Hati, mais les
infrastructures, les
i n s t i t u t i o n s
dmocratiques n'ont pas
t renforces comme
elles auraient d l'tre.
Et le systme est rest
corrompu, mme si
quelques juges ont t
forms ici ou l. Ensuite,
la communaut interna-
tionale s'est fatigue. Or
la construction d'une
(voir Presse/11)


Page 10








I P(PT TT ATI)N 1


Hati eMach e Viaol Vl. XV Il1IN0. 45A%- L%-toLAANF L'


Ha'iti : Une Nation vaincue par l'rosion
Trente deux pages consacres la On voit ces sacs de carbon empils tout au long
destruction de l'environnement en Haiti. Des UN REPORTAGE DU SUN SENTINEL, FLORIDE des routes d'accs aux coins les plus retirs dupays.
photos saisissantes illustrant ce qu'est devenu notre pays population. Haiti est maintenant comparable par ses Et puis la parole est donne aux paysans, ceux qui coupent
et pour commencer tal sur la page de couverture: L'Etang statistiques aux pays du Sahel. Non, les images ne sont les arbres. "Nous savons pertinemment que nous dtruisons
Bois Neuf dans la Valle de l'Artibonite ouplutt ce qu'il pas jolies et souvent insoutenables. Mais il fallait que notre pays en coupant les arbres. Mais donnez nous une autre
est advenu de lui. alternative. "
Vous voulez en savoir Le carbon est ce qui
plus? Procurez vous le Sun nous maintient en vie".
Sentinel du Dimanche 7 4On voit aussi ces
Dcembre : Haiti the Eroding bidonvilles s'talant en plein dans
Nation. les ravines ou bien sur les flancs
L'auteur de ce "special"? .des montagnes. Jalousie par
Le journalist Tim Collie escort example. On voit les environs de
du photograph Mike Stocker. Ils Fort Dimanche avec cette
ont effectu tous les deux plusieurs fabrication de "compart "en terre
voyages en Hati, voyageant qui sont vendus pour tromper la
travers le pays. Ils ont interview faim de ceux qui n'ont plus rien
plusieurs spcialistes de manger. Et puis les enfants, ces
l'environnement, Jean Andr petits ventures gonfls de toute
Victor, par example ou bien Dimitri sortes de vermines, les cheveux
Noris. Le rsultat, ce "special" qui rougis par le kwashiorkor, ces
nous crucifie un peu plus la lace femmes alignes les unes ct
du monde et.qui s'il n'y est pas des autres, les jambes
question de politique, met nu immobilises dans ces fers pour
l'incapacit de l'Etat hatien les carter. Elles sont en train de
stopper cette destruction non stop, mettre au monde leur bb. "A
et l'indiffrencede.lacommunaut l'hpital de Carrefour, lit-on
international qui fait le mort, .. comme lgende, les femmes en
come si ".cela'" ne la concernait :. plein travail font la queue,
pas le moins du monde. attendant d'tre examines par le
Cela, c'est la destruction -mdecin. Pour 250,00 gourdes ou
systmatique de l'environnement Tout un payVS oui fout le camp comme dchets la mer photo Sun Sentinel $ 6.25, elles mettent au monde leur


d'un pays. De la dforestation des montagnes et
causant cette rosion qui entrane vers les rivi
mer toute la bonne terre arable. Il s'agit de l'impc
maintenant pour les pcheurs de pcher, tellement
sont les eaux des rivires et de la mer. A moins d'a
trs loin en pleine mer pour trouver des poissons de
acceptable.
Les photos s'talant tout au long de ce r
ne sont pas faciles supporter. Elles montren
problme environnemental d'Hati atteint chaqu
de la vie de la communaut. Famine, maladie et
sont les risques quotidiens auxquels est confr


.--. - - t .. . ...
collins, quelqu'un raconte l'histoire telle qu'elle est aujourd'hui.
;res et la Ce sont l les mots d'introduction de l'diteur Earl
ossibilit Maucker. [1 r


t troubles
aller loin,
grosseur

reportage
it que le
ue aspect
dsastre
ronte la


Tout de suite aprs cette introduction, on trouve
la liste des organizations d'aide : Care, Catholic Relief
Services, Partners in Health, Save the Children et
UNICEF.
Comme si devant un dsastre de cette
envergure, de cette intensity ces organizations peuvent
faire grand chose.
Tout au long de ce reportage, il est question de
la coupe inconsidre des arbres, partout travers le pays.


~.i ,~'.'
- 'Q ,' ,'L.V.~f....' .r -


(Presse ... suite de la page 11)
nation ne se fait pas du jour au lendemain, ni grce un
seul homme, que ce soit en Hati ou en Afghanistan... Et
sans structure on ne peut rien faire. Depuis les lections de
2000 [considres comme frauduleuses], la communaut
international les Etats-Unis, la France, l'Union
europenne, l'Organisation des Etats d'Amrique a
suspend son aide ou dcid de ne la faire passer que par
les ONG. Mme les prts de la Banque interamricaine de
dveloppement ,ont t bloqus. Cette reaction de la
communaut international est disproportionne et a
exacerb les problmes internes. Elle l'a fait pour faire
flchir Aristide, mais le prix pay par le people hatien est
trop lourd. Le blocage de l'aide est une arme cule.
Bloquer l'aide l'ducation o la sant d'un pays comme
Hati est un acte criminal.

Comment expliquez-vous que le prtre Jean-
Bertrand Aristide incarne aujourd'hui une figure de
dictateur corrompu et qu'on le compare ses tristes
prdcesseurs ?
Je ne crois pas qu'on puisse parler aujourd'hui de
dictature en Hati. Parlons plutt de chaos. Dans une
dictature comme celle des Duvalier, le dictateur contrle
toutes les forces armes, les milices, les pouvoirs locaux.
Aujourd'hui, Aristide et son parti ne contrlent.ien du tout.
Le parti qui l'a port au pouvoir, le Fanmi Lavalas, est
extrmement divis. Quand Aristide est revenue au pouvoir,
en 1994, il n'y a pas eu de vritable dsarmement, et le
rsultat violent est l. Il n'y a pas de censure centralise,
organise, comme au temps des Duvalier, mais les
journalists qui vont au-del de la surface de l'info, qui
fouillent des thmes comme la corruption ou la drogue,
risquent leur vie.

Dans quelles circonstances avez-vous d quitter
Haiti ?
Le 25 dcembre dernier, en 2002, j'ai t la cible
d'une tentative d'assassinat alors que je rentrais chez moi.
Mon garde do corps a t abattu. J'ai pens qu'il suffirait
que je ne m'exprime plus au micro de la radio pour que les
menaces cessent, mais cela n'a pas suffi. Le 23 fvrier
suivant, j'ai runi la rdaction. D'autres membres de la


radio avaient aussi t menacs, certain par des hommes
arms, et nous avons donc dcid d"'teindre" l'metteur.
Radio Hati est devenu une radio silencieuse. Mais la
station n'est pas ferme pour autant. Nous avons
maintenu des permanents qui garden l'quipement, afin
d'tre prts r-mettre ds que cela sera possible. La
radio existe depuis 1970. Mon mari et moi avons connu
la prison, l'exil. Quand nous sommes revenues, en 1986,
le studio avait t dtruit par la police politique de
Duvalier. Nous l'avons reconstruit grce la solidarity
des Hatiens. En 1991, aprs le coup d'Etat contre
Aristide, nous sommes repartis en exil. Nous sommes
revenues Port-au-Prince en 1994. Beaucoup de choses
ont change depuis. Jean tait une figure populaire en
Hati, une voix indpendante qui critiquait les drives
du parti au pouvoir.

O en est le procs des assassins de votre
mari ?
L'instruction dure depuis trois ans. Elle a t
houleuse et sanglante. Un des suspects arrts est mort
sur une table d'opration alors qu'il n'avait reu qu'une
balle dans les fesses... Un autre a t livr la foule au
moment de son arrestation et lynch. Un autre encore
est mort en prison. Des tmoins ont disparu. Des mandates
- d'arrt n'ont jamais t excuts. Certaines personnel
ont t protges. Il y a eu des blocages tous les niveaux
de l'Etat. Le juge charge de l'enqute est actuellement
en exil. Je ne sais pas qui a tu mon mari. Nous avons
des pistes qui nous indiquent que des membres du parti
au pouvoir sont impliqus.

Comment voyez-vous l'avenir ?
Il ne suffit pas de renverser Aristide pour que,
d'un coup de baguette magique, Hati se redresse. Il faut
secouer ce mythe. Les groups arms ne vont pas
disparatre d'un seul coup ; il y aura une lutte pour le
pouvoir qui risque d'tre sanglante. Changer l'homme
mauvais qui est au pouvoir n'est pas tout. Il faut aussi
crer les conditions de la dmocratie.

Propos recueillis par Anne Proenza
Courrier international


(voir Erosion / 12)


cru rFCIu CD iu--leri.ciu


1804


- 2004


Happy


Birthday


Hati !


Samedi.3' Janvier 2004
8 heures PM
Carnegie Hall
57 me Street et 7 me Avenue
New York

1804-2004-.

avec: Harry Belafonte Danny
Glover Kiskeya: The Haitian
Orchestra dirig par Jean Jean Pierre
- Erna Letemps- Jean-Claude
Eugne- The Mighty Sparrow -
Michael Ratner The Harlem Gospel
Choir James Germain Boulo
Valcourt Raymond Cajuste -
Francesca Altema Carlo Glaudin -
Charles Dougherty- Ron Daniels -
Richard Duroseau Marguerite
Laurent Keith Designer" Prescott


Dirig par

Paul U. Newman et

produit par
Jean Jean Pierre

Tickets disponibles au Carnegie Hall
Box Office
212-247-7800


Page 11


Mercredi 31 Dcembre 2003'








EDITORIAL


Mercredi 31 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 48


PORT-AU-PRINCE, 23 "Pat Buchanan demand aux
PORT-AU-PRINCE, 23U n e |Amricains d'acheter amricain,
Dcembre On entend que certain t e N o s O Almr so icheter a -ricain,
veulent boycotter la Nol comme alors pourquoi conduitil une


manifestation de leur dplaisir avec Aristide ...
Boycotter le Bicentenaire de l'indpendance
c'est une chose; boycotter la Nol, c'en est une autre ...
Au milieu des tranches de la Premire guerre
mondiale, on arrte de se battre la nuit de Nol ...
Nol, pour l'humanit c'est un vrai tabou, c'est
la Naissance de Jsus, et c'est la fte des Enfants. C'est
un moment hors du temps ... .
Sauf en Hafti qu'on ne l'a jamais compris,
comme nous le constatons aujourd'hui ...
Nous sommes en train de tout bousiller, de tout
prostituer, nous talons notre ignorance, prouvant par la
mme occasion que nous n'avons qu'un vernis de
civilisation, car pour nous "tout voum se do" ...
Mais jusqu' quel point ce laxisme et cette
indifference ne sont-ils pas lis une relation de dominant-
domin au sein de notre socit ...
Qui dcide de boycotter la Nol, tant pis pour
les enfants d'Hati (lequel d'entre nous n'a pas un souvenir
d'une nuit de Nol), qui, sont-ce les domins ou les
dominants? ...


Autant vous dire que cette attitude n'est possible dans
aucun pays du monde, et mme quand Sharon prive Yasser Arafat
de Nol Bethleem, il ne peut l'empcher de recevoir des amis
et des marques de sympathie de tous les coins du monde ... Il ne
doit pas manquer de Sharon non plus parmi nous en Haiti. Il ne
reste que d'attendre.
Oui, ce comportement n'est possible dans aucun pays,
voire dans les pays dits dmocratiques ...
Je rve ce qui se passerait aux Etats-Unis (que les
mmes nous donnent pour modle), si des hommes politiques
s'avisaient de demander de boycotter la Nol pour raisons
politiques (comme si on ne peut se passer d'un seul jour sur 365
par an qu'on fait de la politique, 24 heures sur 24) ... .
Car les journalists amricains ont des moeurs que le
monde entier devrait leur envier ...
Cela nous rappelle l'aventure survenue au candidate
prsidentiel conservateur Pat Buchanan, ex-attach de press
du president Reagan, qui avait dmarr sa champagne sur le thme
"Amricains, achetez amricain!"
Soudain un spot apparut la tlvision montrant
Buchanan au volant de sa Mercedes, vroum. Avec cette lgende:


Mercedes?"
Du jour au lendemain, la candidature de
Buchanan tait enterre.
Idem le beau petit candidate dmocrate
nomm Gary Hart ... Homme femme, il eut le
malheur de provoquer la press, prtextant avoir une
vie marital exemplaire. Un dimanche, scandal. Le
Miami Herald publia une photo de Gary Hart en
vacances dans une petite le perdue des Bahamas, et
avec sur ses genoux une jolie fille en tenue trs
dcontracte, style Marilyn Monroe, qui bien sr
n'tait pas Madame Hart ...
Finie la candidature du beau Gary Hart, qui
pourtant avait dmarr sur des chapeaux de roue ...
Eh bien, je vois ce que la press amricaine
ferait aujourd'hui si l-bas des politiques dcidaient
de boycotter la Nol, sans aucun management sur le
sens profound de cette fte, qui justement est destine
nous faire sortir un moment de notre merdouille
de vie, qui n'est pas notre fte, mais celle de tous les
(voir Nol / 14)


Une Nation dtruite par Pl'rosion


(suite de la page 11)
bb. L'hpital dans ses dernires statistiques rvle que
chaque heure, pendant une priode de 24 heures, un bb
vient au monde...
Pas de route. Aussi les habitants de la frontire
vont de prfrence s'approvisionner en Rpublique
dominicaine. Et on voit des revendeuses sortir de la
Rpublique Dominicaine avec un gros paquet sur la tte
avec dedans toutes sortes de provisions qui seront vendues
en Hati, tandis que cet homme a empil sur sa tte une
vingtaine de cartons d'oeufs, eux aussi provenant de la
Rpublique dominicaine.
-Hati a peut-tre atteint le point de non
retour ...
Le reporter s'est arrt la Ferme Wynns, ce
jardin botanique qui tout doucement se transform en un
lieu aride, avec la coupe immodre des arbres centenaires,
cyprs et autres ... et puis il n'y a pas que la Ferme Wynns.
Il y a aussi la Fort des Pins don't la quantit d'arbres est
passe de 94.000 34.000 et puis, le Parc National La
Visite qui voit l'intrieur de ses forts des habitations
qui s'y sont installes illgalement. C'est toute Hati qui
est dtruite ainsi impitoyablement.
La solution?
"Ce n'est pas une catastrophe naturelle. C'est une
catastrophe provoque par l'homme".
Alors? De nombreux experts pensent qu'Hati
n'est pas au del de tout espoir et que la situation peut
- encore tre inverse. La population du pays est relativement
Petite (1/3 de celle de l'Irak) et est localise dans une region
stable. Avec suffisamment d'aide externe'- au moins $ 1.
billion immdiatement, dit le Dr Paul Farmer, le pays
pourrait investor en hpitaux, coles, dispensaires, systmes
lectriques et infrastructures vitales. Hati avec sa proximity
des Etats-Unis pourrait dvelopper ces programmes
tellement indispensables et qui consistent construire des
routes, traiter l'eau et protger ses forts, arrtant ainsi
l'rosion.
Mais d'autres experts sont plutt pessimistes au
sujet des possibilits pour Hati de chapter l'attention des


Etats-Unis une "poque o c'est plutt la lutte contre le
terrorism et les actions militaires qui sont de mise et pour ces
observateurs, Hati a plutt atteint le point de non retour.
"Nous n'avons pas l'effet CNN ici et l'attention du
monde est plutt focalise vers le Moyen Orient pense Alain
Grimard, un diplomat bas Port-au-Prince. La plupart des
experts pensent que pour que les Etats-Unis focalisent leur
attention sur Hati et investissent ce milliard ncessaire stopper
la dgradation environnementale, le pays doit encore aller plus
mal. "Il faut que les choses aillent encore plus mal avant que ce
redressement ne puisse tre opr".
Pour Collin Granderson, assistant secrtaire la
CARICOM, "la fentre d'opportunit qui s'est ouverte
pour'Hati en 1994 est sur le point de se refermer (...). Dix ans
dans le point de mire de la communaut international, c'est
pratiquement comme un demi sicle".
L'histoire a montr que les Etats-Unis et les efforts
internationaux se sont toujours focaliss sur Hati seulement
aprs une crise majeure, une pidmie, un exode massif, un
cyclone, un soulvement de la population ou bien un coup d'tat.
"Si on arrivait couvrir ces montagnes d'arbres fruitiers
et d'autres espces d'arbres, ce pays pourrait tre plus riche que
le Canada" dit Joyn Currelly, un agronome appartenant la
Fondation Panamricaine de Dveloppement. Haiti est
extrmement productive et a une capacity de rcupration
incroyable. "
De nombreux experts pensent que les officials
amricains devraient travailler directement avec le gouvernement
hatien. Mais les Etats-Unis dirigent leur aide plutt vers les
organizations non gouvernementales (ONG), sous forme de
nourriture, de programmes de sant, cause de la corruption
et des perscutions gouvernementales d'opposants politiques. "
Je dois dire que quand vous tes assis autour d'une
table avec les nombreux partenaires, vous avez l'impression trs
nette qu'ils ne sont pas vraiment prts faire ce qui est ncessaire
pour rsoudre la crise. Chacun se regarded lui-mme et personnel
ne semble penser en terms de ce qui pourrait aider le pays."
C'est Albert Ramdin qui parle. Il est un official de
l'Organisation des Etats Amricains.


Et puis un peu plus loin, opinion de Robert
Faton dans "Hati's Predatory Republic : The
unending Transition to Democracy" :
"En Haiti, la politique devient une vocation
entrepreneurial (une industries la seule faon d'avoir
un advancement matriel et social pour ceux qui ne
sont pas ns riches".
Plusieurs pensent que les Etats-Unis
devraient apporter un souffle nouveau pour le
dveloppement d'Hati. Par example, la National
Coalition for Haitian Rights, un group de droits
humans, recommande un ensemble de measures dans
le Ha'ti Economic Recovery Opportunity (HERO),
une proposition de loi qui attend encore d'tre vote'
devant le Congrs. Cela tendrait le traitement
prfrentiel pour la petite industries en Hati et
pomperait des millions de dollars dans l'conomie
du pays, aidant la creation d'emplois.
Mais l'industrie et l'agriculture peuvent
seulement fleurir dans un pays o les citoyens ont
confiance en leur gouvernement, en leurs lois et en
l'ordre d'une faon gnrale.
Quelque chose a fait que ce pays a t
pauvre d'une faon continue pendant ces derniers 200
ans et provoqu du coup ce dsastre cologique. Ce
n'est pas une catastrophe naturelle. C'est un dsastre
provoqu par l'homme. Ce n'est pas ainsi que les
choses devraient se passer. "

Ce sont quelques uns des points jugs par
nous essentiels dans ce special public par le Sun
Sentinel (de Fort Lauderdale, Floride), dition du
Dimanche 7 Dcembre 2003.

jesuisjeune l


Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM


Page 12


Hati


E: -KISKEYA EXPRESS

S p L'Esprit d'quipe avec notre communaut

a a Visitez nous au

7921 N.E. 2 me Avenue
MULTI TRANSFER Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM

Tlphone: (305) 751-4488 Fax : (305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393


Multi-Transferts

Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces


1


I


JI







Mercredi 31 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 48


Coiffeur


00,Cfl~


Petite


Mdecin


Page 13
3s annonces Page13

Points de Vente de Haiti en Marche. :... .


Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 940 9070
15456 West Dixie Highway
Miami
Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
since 1976
10% desgnercup _
First Time customer Only
Reg. $ 12.50
Free conditioning, Treatment
with this coupon



Original Barber
Charlemagne Coifeur
103 S.E. 2nd Stret
Delray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


-~~ Restaurant

Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!

Bicentenaire

This is the official website
of the inter-ministerial
commission for the
Bicentennial events'.
A provisional schedule for
the official events can be
found there.

http://www.2004haiti.net/


Contact: Haitian.
(H.A.U.) :( 617)2!
H.A.U. is proud to announce
its Haitian Independence Day
Gala, scheduled for Saturday
January 03, 2004, 7PM to
12AM at Lombardo,s, Route
28, Randolph, MA. This
years gala is particularly
important for the.Haitian
community and for people of
African origins, due to the
universality of the event being
celebrated.

Haiti became the first Black
Republic in the world after
conducting a successful slave
revolution rooted in the
Universal Declaration of
Human Rights principles,
securing major military
victories against Spanish,
British and French troops and
proclaiming its independence
on January 1, 1804.

Haitian community represen-
tatives in the Diaspora are
organizing commemorative
events to highlight these
historical moments and reflect
on the status of Haiti today. In
Boston, the Haitian Americans
United Inc, with a host of
coimnunity organizations,
local officials and artists are
organizing a black tie gala
dinner to highlight the impor-
tance of this date.
This event will feature guests
speakers such as Reverend Dr.
Fritz Fontus from Florida, a
renown Haitian scholar, who
will elaborate on the theme:


Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Oprtion pour
fibrome, Family Plamling,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
l'immigraton:
Toutes sortes d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
# 45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h 19 h
Samedi 8h-16 hres

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


Miami


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
305 893 8950


Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070

B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Highway Miami
305 893 0410

Eclipse
Communication
Services Inc..
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
9543801616


Pompano Beach

Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646

Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
F 33064
Tl. : 954-781-7424
Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004

Del's Corner
Your everyday store
service, quality Low Price
1448 N. state road 7
Lauderhill
954-585-0711


Fort Lauderdale


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano'
tl.: 954-421-4777


RADIO PAW
1108 NW 9Ave Suite2
Ft Lauderdale, FI33311
Tl: 954523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450
Classic Teleco
203 SE2ND AVE.
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846

Our Lady Bakery

102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 Tl:
561-272 3556


Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-7543
Haitian Caribbean Market 4760 Austell Road SW Suite 4
Austell, Ga 30160
Tl.: 770-944-8545


Prenez Note... ... ...
L'aroport Tousaint Louverture de Port-au-Prince sera accessible seulement par autobus
du 31 Dcembre 2003 au 2 Janvier 2004.
Si vous devez aller chercher des proches et amis ou si vous devez partir, rendez-vous Carrefour Claircine. De l
il y aura des autobus pour vous emmener l'aroport. Aucun vhicule priv ne pourra se rendre l'aroport
pendant ces 3 jours. De mmela zone mtropolitaine sera interdite tous les poids lourds
du 31 Dcembre 2003 au 2 Jaivier 2004.


-Americans United Inc,
98-2976, (617)899-2629

,,Haiti,s 200th: time for reflec-
tion and action%o;

State Representative Marie Saint
Fleur, Massachusetts House of
Representative, Fifth Suffolk
District, first Haitian American
State Representative elected in
Massachusetts;

And talented artists who will
offer a unique set of perfor-
mances specially conceived for
the occasion. Performing groups
and artists include:

International singer Emeline
Michel, Fantezi Kreyol Dance
Company, singer Barbara
Cajuste, story teller Charlot
Lucien, the Boston Haitian
Marching Band, le Corps
d,Honneur de Boston, and the
Sa kap ft? Haitian/American
Students Club of West Roxbury
High.

Members of the Haitian Artists
Assembly of Massachusetts will
display paintings and posters
evoking great moments and great
heroes and heroines of Ilaitian
history and an auction will be
held to help raise funds for the
activities of the Haitian-Ameri-
cans United Inc. in 2004.

Tickets are on sale at $65 per
person and $120 per couple and
can be reserved by contacting the
H.A.U. at (617)-298-2976,
(617)899-2629 or
Unity@hauinc.org.


1


Congrs de Saint Louisiens

La "Saint-Louis de Gonzague Alumni Foundation, Inc" et la Fondation
des Anciens Saint-Louisiens du Canada sont heureux de vous inviter au
'Premier Congrs des Anciens et Amis de Saint-Louis de Gonzague et
des Frres de l'Instruction Chrtienne' qui aura lieu Miami,
Florida, avec pour thme principal l'Education.

Ce Congrs se tiendra le samedi 24juillet 2004 Miami Dade College
Wolfson Campus. Des activits sont galement prvues pour la soire
du vendredi 23 juillet et la journe du dimanche 25 juillet 2004. Le
programme sera disponible sur le site http://www.slgafi.org (...)


;. 17-'> << t-- S. 1 Z
vuA- LAL








PARK HOTEL
Un ambiance familiale et un grand confort.
Venez habiter dans une de ses magnifiques villas des
annes 30 au milieu d' un jardin de rve.
C'est a PARK Hotel !
Et pourtant, nous sommes en plein Champ de Mars,
tout just en face de la Place de la Constitution.
Nos prix sont imbattables.
Nos chambres tout confort sont au prix de US$ 38.00
US$ 53,00 plus 15% de Taxe et service.
Park Hotel 23, Rue Capois, Port-au-Prince, I lati
Tl: 011-509-222-4406
011-509-221-8720


Mr, Mme,
Professionnels Haitiens
Vivant en terre trangre
Cher (s) Amis

La prsente est pour vous propose;
une opportunity unique de
- possder une proprit au bord de
la mer sur la Cte des Arcadins.
Le project du Club Nautique
Aquabella S.A. est une ide
original qui ferait de vous le
propritaire d'une surface
btissable de 1000 m2
surplombant la
mer et le lac de Bois Neuf avec
acces votre plage
prive, dans le caduel d'un
lotissement viabilise, sctunsi et
structure de 1I 0 lots don't 50 sont
dej i vendus et 4 dej constulots
Visitor suns itartr noUe s*iqe \\vb
w\\'\\'l lia|itluIacllh oi l uI s les
details y sont contllucs
Agis'se, vite cu, vu nos pni, les
lots s'erlvelltl
Vous po\'i iInus 'crn c emtluilt
I citiuquiabcll,~" yahoou.conm


1-


1 1







T N Al TRF RICENTENAIRE


Mercredi 31 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 48


Franais et Amricains commmorent l"'Achat


Une poigne d'officiels amricains et franais ont
mis de ct leur diffrend au sujet del'IRAK le week-end
dernier pour maiquer le bicentenaire de la ente de la
Louisiane par Napolon Bonaparte en 1803, une vente qui
avait double d'un coup les dimensions de la Jeune


de la Louisiane"
rpublique des Etats-Unis d'Amrique.
L'Assemble Nationale franaise par le
truchement de son president, Jean-Louis Debr, et le


Une Nol sans Nol...


(suite de la page 12)
enfants du monde, comme la Nol Jrusalem de Enrico
Macias.
Eh bien, rapidement on placerait des quipes de
reportage sur la piste de chacun de ces maudits politiques

Lequel qui une fois termine la manif anti-
gouvernementale, et anti-Nol, a sa reservation prte pour
Miami ou Santo Domingo ... ou Paris.
Lequel qui aprs avoir prn le boycott de toutes
activits de fin d'amine ici, a son pouse dj Miami
pour le super-boum de Nol, soire $500 par tte ...
Lequel a dj reu des trains entiers de cadeaux
pour ses enfants, pendant que les ntres sont condamns
un Nol au pain sec et l'eau ...
Lequel a depuis longtemps embarqu madame et
les enfants pour l'tranger afin qu'ils n'aient pas voir a,
tout ce qu'il y a de plus horrible, un Nol sans Nol ...
Et le lendemain du 24 dcembre, tous les rsultats
de ces reportages-enqutes seraient balances "en direct"


sur les ondes ...
La dconfiture des Pat Buchanan et autres Gary
Hart n'auraient t rien ct ...
Vive la press dans un pays comme les Etats-Unis

Mais ici, ici, epi, epi anyen. Il y a longtemps
depuis que le scandal ne tue personnel ...
Sinon un politician n'aurait pu toucher des
rparations, rparations payes sur les fonds publics
(rparations sans doute mrites, ce n'est pas l la question),
mais pour les consommer immdiatement dans l'achat de
vhicules de luxe, ou de villas West Palm Beach ou
Paris, et cela au vu et au su de tout le monde ... Et continue
mener sa petite vie de politique politicienne, comme si
de rien n'tait.
Only in Haiti ...
Et ce sont les mmes qui nous conduisent vers la
terre promise ...

Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


S$ 99.00



ALLER-RETOUR+ tax et surcharge valuable jusqu'au 31 Dec.


Miami/ Port-au-Prince



Deux vols par jour !


ligne arienne prfre vers


J


la ti !


DUTCH CARIBBEAN AIRLINES



1-800-327-7230

www.ffydca.net


Le voyage doit tre achev d'ici le 30 Novembre 2003


This contract requires Insurance.


Page 14


Dutch Caribbean Airlines


,,,
'
S: "

;.. .. ', . ... ." :- .. _'.: ...;. .


MIAMIA D



LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
Miami-Dade County
Miami, Florida
Miami-Dade County, Florida is announcing the
availability of the following bid(s), which can
be obtained through the Department of
Procurement Management Vendor Information
Center (VIC), 111 NW 1st Street, Suite 112,
Miami, FI 33128 ( Phone: 305-375-5773).
There is a non-refundable dollar fee for each
bid package (see cost of each bid package
below) and an additional $ 5.00 handling charge
for those vendors wishing to receive the bid
package through the United States Postal
Service. Ail requests by mail must contain the
bid number, title, opening date, the vendor's
complete retum address and phone number and
a check for the correct dollar amount made
payable to : "Miami-Dade Board of County
Commissioners".
Vendors may choose to download the bid
packagess, free of charge, from our Website
(www.miami-dade.bov/dpm) under "Soli-
citations Online".
Bids/proposals must be submitted in a sealed
envelope or container and will be opened
promptly at the submittal deadline. Bids/
proposals received after the first bid's proposal
envelope or container has been opened will not
be opened or considered. The responsibility for
submitting a bid proposal to Miami-Dade
County on or before the stated time and date,
is solely and strictly the responsibility of the
bidder. Miami-Dade County is not
responsible for delays caused by any mail,
package or courier service including the U.S.
mail or caused by any other occurrence.
Bid proposals from prospective vendor must
be received in the Clerk of the Board Office
located at 111 NW 1Ist Street, 17th Floor, Suite
202, Miami, FI 33128 by no later than 2:00 PM
on the bid opening date, in order to be
considered.
This bid solicitation is subject to the Cone of
Silence in accordance with County Ordinance
No. 98-106.
The following bids) will open at 2:00 PM on
Wednesday January 14th. 2004.
7521-1/05-OTR AERIAL PHOTOGRAPHY
SURVEY SERVICES Cost $10.00


La
















*


1 1 1 1 l- 1 X %1-j A'q A L-41'q L A %J =d 1 1". -- 11. .


1


secrtaire amricain de l'Intrieur, Gale Norton, ont assist
une crmonie le samedi 20 dcembre, retraant la
signature des documents qui ont consomm le transfer de
plus de deux millions de kilomtres carrs de terre de l'Ett
franais aux Etats-Unis.
Cependant le Prsident des Etats-Unis, George W.
Bush, et le Prsident franais, Jacques Chirac, n'ont pas
assist la crmonie, dcevant ainsi les organisateurs de
ce grand vnement qui, secrtement, avaient conserv
l'espoir que les deux leaders auraient pu utiliser cette
occasion pour faire taire leurs diffrends concernant
l'intervention amricaine en Irak.
Napolon avait perdu tout intrt ces terres
amricaines aprs avoir perdu Hati, aprs la victoire
remporte par les esclaves de Saint Domingue, et surtout
Napolon avait un grand besoin d'argent pour finance ses
ambitions militaires europennes.
Les informations ont circul aussi vite que les
bateaux pouvaient les transporter. Ce qui signifie que ce
n'est que le 20 Dcembre 1803 que la remise officielle du
territoire a eu lieu.
Kimberly Wooten Rosenberg, official de haut rang
aux cts du gouverneur de Louisiane, Mike Foster, a
regrett l'absence de Bush et de Chirac. "Nous avions
espr qu'ils seraient l. "
Le president amricain Theodore Roosevelt tait
present aux clbrations du centenaire de cette vente en
1903 et cela aurait t une tradition merveilleuse d'avoir
(voir Louisiane / 15)









Mercredi 31 Dcembre 2003
Hi'it en Mfarohe VolI YTVTT INT AQ


RI AN : 30 000 MORT S


Page 15


ca iviar e J oi A s.v IL % J .il ..' ,


Sisme en Iran: la tectonique


des plaques a frapp une fois encore


BAM, Iran, 28 Dcembre Le sisme meurtrier qui
vient de frapper une nouvelle fois l'Iran est une des
manifestations invitables mais imprvisibles d'un
phnomne connu sous le nom de la tectonique des plaques
et qui expose certaines parties de la Terre un risque potential
permanent.
Les savants ont pens pendant fort longtemps que
la surface terrestre tait immuable. En 1912, l'Allemand
Alfred Wegener est venu contester cette ide et a propos
une thorie "mobiliste". Les continents, expliquait-il, sont
une sorte de radeaux qui drivent sur les fonds ocaniques.
Il se fondait sur des preuves d'ordre gomtrique,
en relevant par example que les ctes atlantiques de
l'Amrique du Sud et de l'Afrique s'embotent. Ainsi est ne
l'ide d'un super-continent unique "ancestral", la Pange,
mais qui est vite tombe aux oubliettes et Wegener est rest
---



ODYlrDrtess Co.
Kliyan Boby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon bn nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab
voye pou fanmi nou; Depi
lendi 19 Me, nou kapab voye yon bokit chaje
manje, san fr pou fanmi nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa, Boby
Express
ap mete yon
ti kado sipriz nan chak bokit Boby Food.
Nou vie gate kliyan nou yo dejou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA 30016
Tel: (404)622-8787 .

BAHAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau, Bahamas
Tel: (242)322-6047

BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach. Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798.

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford. CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY BEACH
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100

FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295

FORT LAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, FI 33311
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077

MATTAPAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366

MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami. FI 33137
Tel: (305)758-3278

NAPLES
506 11lth Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, FI 33169
Tel: (305)654-2800
MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, FI 33064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469

QUEENS
159-3 5B Hillside Avenue
Jamaica N.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PALM BEACH
604 25th Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jefferson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterlield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704,221-8910, 221-1632


jusqu' la fin de ses jours la rise de la communaut
savante en tant qu'auteur d'une thorie farfelue.
Il a fallu attendre les aimes soixante et l'arrive
de mthodes d'investigation modernes pour dcouvrir
finalement que cette hypothse d'avant-garde sur la
drivee des continents", malgr ses imperfections, tait
bel et bien correct.
On sait aujourd'hui que l'corce terrestre, ou
lithosphre, est forme de plaques rigides fragmentes
qui reposent sur une couche plutt visqueuse,
l'athnosphre. Mais contrairement ce que suggrait
le mtorologiste allemand, la "tectonique des plaques"
ne limited pas les movements aux seuls continents : ces
derniers ne sont que la parties merge de plaques
beaucoup plus vastes.
Dans certaines rgions du monde, aujourd'hui
parfaitement localises, ces immense plaques se frottent,
entrent en collision, l'une s'enfonce sous une autre
(phnomne appel subduction), et provoquent des
secousses quasi permanentes, gnralement
imperceptibles mais pouvant n'importe quel moment
engendrer des catastrophes naturelles.
L'Iran a le malheur de se situer dans une des
rgions haut risque sismique, don't l'explication a t


- -


Commemoration de 1' "Achat de la Louisiane"
(Louisiane ... suite de la page 14) "C'est vraiment triste pour la Louisianne. Voici
cette fois le president Bush avec nous, n'a pas manqu un tat qui est trs francophone et francophile. C' est donc
de souligner Rosenberg. Mais nous devons tre ralistes. une occasion perdue de faire dboucher cette longue amiti
Bush est un homme occup. sur quelque chose de concrete "
Bien qu'ils aient conserv des liens assez serrs Ces clbrations du bicentenaire de la ente de la
avec la France, un sentiment anti-franais a toujours Louisianne par la France ont t prpares pendant toute
circul en Louisiane et dans la plupart des Etats-Unis, une anne au course de laquelle il y a du des conference,
aprs que la France ait pris la decision de ne pas participer des expositions, des representations thatrles, des opra
l'invasion de l'Irak. et mme un Beaujolais special our la circonstance.
Un reprsentant louisianais a mme essay, Au dbut de l' anne le Muse d'Art de la Nouvelle
sans succs il est vrai, de mettre de ct l'invitation de Orleans avec la participation de plus de 20 muses franais
Chirac l'vnement. et d'agences culturelles ont mont une exposition trs
Un journalist trs connu de Louisiane n'a pas important d'art Franais et amricain intitul :
manqu de souligner que la colre vis--vis des Franais L'Amrique de Jefferson et la France de Napolon ".
n'a pas disparu, mme si un demi million de Louisianais Deux galas, recrant le Grand Bal donn par le
se rclament d'anctres franais.. reprsentant franais Pierre Clment Laussat en 1803 ont
Beaucoup de gens avaient espr que Chirac et eu lieu le samedi 20 dcembre.
Bush allaient faire une apparition cette clbration, ce Le Roi Juan Carlos d'Espagne lui aussi avait fait
qui n'aurait pas manqu de donner une aide important savoir qu'il ne pourrait pas assister aux clbrations et
au commerce entire la Louisiane et la France. Mais au jusqu' la dernire minute on n'a pas su si le Prsident
lieu de cela, Washington a annonc que les pays qui n' ont Jean-Bertrand Aristide invit allait rpondre positivement.
pas support les efforts de l'Amrique pour renverser ( On sait aujourd'hui que lui aussi n'a pas t en Louisianne.
Saddam Hussein ne pourront recevoir aucun contract pour Sans doute la situation du pays ne se prtant pas un
la reconstruction de 1' Irak. dplacement du chef de l'Etat.)

Attention Miami



FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
Reception de paiement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
Connection tlphonique chez vous...


Ouvert

6 Jours

par

semaine:

8h30 am



7h30 pm


* Parfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Produits pur la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Moneygram Money Order


* CD's (Compas, Racine, Evanglique)
Zouk, franais, amricain
* Video's (hatiens, amricains, documentaires
dramas)
* Produits de beaut
* Produits pour cheveux


1


trouve dans les traces d'un movement du sous-continent
indien vers l'Eurasie conserves dans les fonds ocaniques.
D'abord distant, voici quelque 70 millions d'annes, de
prs de 7.000 km de la future Eurasie, l'Inde s'en est
rapproche peu peu, pour entrer en contact avec le
continent situ au nord.
Depuis 40 millions d'amnnes, l'Inde exerce vers
1' Eurasie une formidable pousse, qui est par ailleurs aussi
l'origine de la formation d'un relief extreme, allant des
basses planes de l'Inde jusqu'au massif le plus haut de la
Terre, celui de l'Himalaya.
Mme si elle s'est ralentie, passant de 10
centimtres par an pendant les 30 millions d'annes avant
la collision- 5 cm aujourd'hui, cette progression, comme
on vient de le voir, reste toujours apte provoquer des
chocs aux consequences dvastatrices.

Le Disque de l'Auditeur

l'mission des Ftes

MELODIE 103.3 FM, P-au-P
A Jacques Lacour, Confiez vos
messages et demandez vos chansons

Phone : 221-8567 / 8568









I ECONOMIC / SANTE 1


Mercredi 31 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 48


Les gants du fast-food redoutent


une nouvelle crise de la vache folle
NEW YORK, 27 Dcembre Les victims potentielles d'une dsaffection 23,96 USD, et celle de Wendy's sur une Le group tai
chanes amricaines de fast-food, pour le steak de boeufhach sur un march chute de 4,7% 37,79 USD. phase de restructuration
McDonald's et consorts, essaient de amricain stratgique pour eux. Wendy's s'est pourtant empress dans se.s effectifs par
convaincre les mangeurs de hamburgers de Au lendemain de la dcouverte de ragir dans la matine, en assurant que centaines et de I
ne rien changer leurs habitudes aprs la d'un cas suspect d'encphalopathie sa politique d'approvisionnement lui restaurants non rentable,
dcouverte du premier cas suspect de vache spongiforme bovine (ESB) dans l'Etat de interdit d'utiliser de la viande de bovins une concurrence de plus
folle aux Etats-Unis, et competent sur le Washington (nord-ouest), ces gants du potentiellement malades, comme celui chez Aujourd'hui, les
concours efficace des autorits. hamburger ont t fortement secous en lequel a t dcel un possible cas d'ESB. sur l'ampleur du risqu,
McDonald's, numro un mondial Bourse. "La vache identifie ne tenait pas McDo redresse tout jus
de la restauration rapide, et ses concurrents Mercredi New York, l'action sur ses jambes. Wendy's a une polilique Etats-Unis grands re
comme Burger King ou Wendy's sont les McDonald's a termin en baisse de 5,2% strict interdisant la transformation de draguant le public "bio'


MIAM-DADE


MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS
MIAMI-DADE COUNTY SEAPORT DEPARTMENT
CARGO YARD IMPROVEMENTS
CICC PROJECT NO. E 03-SEA-01

The County Manager, Miami-Dade County (County), pursuant to Chapter 287.055,
Florida Statutes, and Chapter 2, Section 2-10.4 of the Minmi-Dade County, Code as
amended by Ordinance 01-105 and Administrative Order 3-39, announces that
professional architectural and engineering (A/E) services will be required, for
Cargo Yard Improvements for the Miami-Dade Seaport Department (Seaport). The
scope of services will include but not be limited to the design and rehabitation of cargo
yard facilities, support infrastructure, and ancillary services. Additionally, the Cargo
terminal and Port-wide infrastructure Master Plan will include Project identification
Program definition Concept design, Budget estimate and Program monitoring.

In addition to the aforementioned scope, CICC reserves the right to add other projects,
similar in scope, to this PSA.

Pursuant to Administraive Order 3-39, the Seaport Department shall utilize Miami-
Dde County's Equitable Distribution Program (EDP) for work orders within the
monetary threesholds established for construction costs and study activities as stipulated
in Florida Statutes 287.055 )2) (g). All work assignments shall be submitted to CICC.
This non-exclusive Professional Services Agreement (PSA) shall be in the amount of
$ 2.000.000 with an effective tenurm of eighteen (18) months, with an option to extend
for an additional eighteen (18) months or until the monies are exhausted.

TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS

5.01 Port and Waterway Systems- Engineering Design (PRIME)
5.11 Port and Waterway Systems- Construction Management (PRIME)

10.01 Environmental Engineering Stormwater
Drainage Design Engineering Services
11.00 General Structural Engineering
12.00 General Structural Engineering
12.00 General Mechanical Engineering -
13.00 General Electrical Engineering
14.00 Architecture
15.01 Surveying and Mapping Land Surveying
16.00 General Civil Engineering

A copy of the Notice To Professional Consultants (NTPC), forms and accompanying
participation provisions (as applicable) may be obtained at the Vendor
Information Center (VIC), located at 111 NW 1St Street, Lobby Level, Suite 112,
Miami, FL 33128. The phone number and fax respectively for the VIC is (305)
375-5773 and (305) 372-6184. A solicitation notification will be forwarded
electronically to all consultants who are pre-qualified with Miami-Dade County
and have included an e-mail address in their vendor registration form.
It will also be e-mailed to those who have vendor enrolled on-line. Additionally,
those pre-qualified firms without an e-mail address will be faxed a solicitation
notification. The NTPC and accompanying documents may be obtained on line at
http://www.co.miami-dade.fl.us/dpm, at the following link "Solicitations On-Line."

The consultant Coordinator for thisproject is Fernando V Ponassi who may be
contacted via e-mail at FernanP2@miamidade.gov, fax: (305) 375-1083 or phone:
(305) 375-5637.

CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS
One (1) Agreement
109%, Community Business Enterprise (DBE) Goal

A pre-submittal project briefing for interested firms will be held on January 16, 2004
in Conference Room 18-4 18th Floor of the Stephen P. Clark Center located at 111
N.W. 1st Street, Miami, Florida. While attendance
IS NOT mandatory, interested parties ARE ENCOURAGED to attend.

Deadline for submission of proposals is February 6, 2004 at 12:00 P.M., LOCAL
TIME, all sealed envelopes and containers must be received at Miami-Dade County,
Clerk of the Board of County Cmmissioners, 111 NW Ist Street, 17th Floor. Suite
202. Miami, Florida 33128-1983. BE ADVISED THAT ANY AND ALL SEALED
PROPOSAL ENVELOPES OR CONTAINERS RECEIVED AFTER THE ABOVE
SPECIFIED RESPONSE DEADLINE SHALL NOT BE CONSIDERED.

This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence pursuant to
Section 2-11. 1(t) of the Miami-Dade County Code, as amended. Please review
Miami-Dadc County Administrative Order 3-27 for a complete and thorough
description of the Cone of Silence


vaches dans cet tat dans notre
approvisionmement en boeuf', a dit dans un
communique cette chane comptant plus de
9.000 restaurants dans le monde.
Dans l'aprs-midi aux Etats-Unis,
McDonald's a public un communique
affirmant que ses fournisseurs et lui-mme
n'ont "absolument aucun lien" avec le cas
suspect d'ESB.
"Nos instructions sanitaires trs
strictes interdisent absolument que ce type
de vache (prsentant des signes de maladie,
NDLR) puisse jamais entrer dans notre
chane de fournisseurs", a ajout la chane.
Le group agroalimentaire Tyson
Foods (NYSE: TSN actualit), spcialis
dans la viande, a lui aussi indiqu qu'il ne
se fournissait dans aucun des sites d'levage
ou d'abattage o le cas suspect t dtect.
D'une manire gnrale, les
acteurs de la filire bovine competent aussi
sur le travail de transparence et
d'explication des autorits sanitaires
amricaines pour rassurer le consonmmateur.
En Europe, "le manque de
communication du gouvernement allemand
sur la crise de la vache folle" avait contribu
fragiliser McDonald's dans ce pays, avait
dclar en novembre 2002 1' AFP un cadre
de la chane.


pl
1
ai
M(


t alors en pleine
n, oblig de tailler

former quantit de
s pour faire face
en plus froce.
s avis sontpartags
e ESB, alors que
te ses ventes aux
nforts de salades
' ou de menus 1


dollar.
"Nous sommes inquiets mais pas
paniqus par les vnements", a indiqu
Joseph Buckley, analyst de la banque
d'affaires Bear Stearns, jugeant
"comprhensible" la reaction initial
negative de Wall S street. Celle-ci sera limite
si le cas suspect reste isol, prdit-il.
Selon David Palmer, analyst
d'UBS (Virt-X: UBSN.VX actualit) ,
McDonald's pourrait mme profiter de cette
alerte. Il estime que le prix de la viande de
boeuf pourrait chuter de 20% et permettre
la chane d'augmenter ses marges sur la
vente de hamburgers.
Comme pour conseiller ses
collgues amricains, Etienne Aussedat,
directeur des relations extrieures de
McDonald's France, rappelle qu'une
champagne de communication efficace avait
permis l'enseigne de contrer les effects
ngatifs de la deuxime crise europenne
de la vache folle en 2000.
"Le enforcement de l'information
du consommateur, sur l'utilisation de
viande 100% pur muscle, sur la traabilit
ou sur les contrles permanents sur toute la
chane de fabrication, ont contribu le
rassurer", a-t-il dclar l'AFP.


Accident arien au Bnin :

133 morts; les botes noires
Elles se trouvaient dans la queue
re ltO v eSu de l'appareil, une quinzaine de mtres de
COTONOU, 27 Dcembre Des la plage, et l'pave a t ramene terre
longeurs ont retrouv samedi les deux l'aide d'une grue.
botes noires" du Boeing 727 qui s'est Quatre autres corps ont t extraits
bm en mer jeudi Cotonou, causant la des flots samedi matin par la population
iort d'au moins 133 personnel. locale et par des plongeurs venus du Liban,
(voir Accident / 17)


Page 16


MIAMI-DADEU

MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS
MIAMI-DADE COUNTY SEAPORT DEPARTMENT
CAPITAL DEVELOPMENT SERVICES
CICC PROJECT NO. E 03-SEA-02

The County Manager, Miami-Dade County (County), pursuant to Chapter 287.055,'
Florida Statutes, and Chapter 2, Section 2-10.4 of the Miami-Dade County Code as
amended by Ordinance 01-105 and Administrative Order 3-39, announces that
professional architectural and engineering (A/E) services will be required, for Cargo
Yard Improvements for the Miamni-Dade Seaport for Capital Development services.
The scope of services consists of traditional and'or non-traditional port development,
both on and off port property ; extensive coordination with other government/private
entities ; project development and planning analysis and advisory services ; preliminary
assessment, evaluation and planning of potential development projects ; strategic and
capital improvement and public management coordination, negotiation services.
permitting coordination; and grants solicitation on complex construction projects.

It is anticipated that consultant will provide services for the following projects :
Port Operational Strategic Plan
Non-Traditional On-Port Development
Off Port Intermodal Facility
EDA Grant funding Applications
In addition to the aforementioned scope, CICC reserves the right to add other
projects, similar in scope, to this PSA.


Pursuant to Administraive Order 3-39, the Scaport Department shall Tili.c Miami-
Dade County's Equitable Distribution Program (EDP) for work orders within the
monctaly thresholds established for construction costs and study activities as stipulated
in Florida Statutes 287.055 )2) (g). Ail word assigmncnts shall bc submitted to CICC.

This non-exclusive Professional Services Agreement (PSA) shall be in the amount of
$ 2.000.000 with an effective term of eighteen (18) months. with an option to extend
for an additional eighteen (18) months or until the monies are exhausted.


L _









Mercredi 31 Dcembre 2003 ANTE a
Hati en Marche Vol. XVII No. 48_N1


Obsit aux Etats-Unis: la loi au secours


NEW YORK, 23 Dcembre Aux
Etats-Unis, prs d'un adulte sur trois est
obse. Si les conseils des mdecins et des
autorits sanitaires se multiplient depuis des
annes, ce sont dsormais les
parlemehtaires amricains qui souhaitent
combattre ce flau,. proposant leur tour
diffrentes measures lgislatives pour
encourager la population mieux se nourrir
et lui viter les tentations inutiles.
Entre autres choses, des dizaines
de projects de loi ont t discuts cette anne:
inciter les enfants pratiquer plus
d'exercice physique; au restaurant, avertir
les consommateurs des quantits de graisses
et de sucre continues au menu; retire les
boissons sucres et les chips des
distributeurs automatiques placs dans les
coles.
Parmi les measures adoptes par
certain Etats figurent: la measure de l'indice
de masse corporelle (IMC) des enfants dans
six coles de l'Arkansas, une measure que
les pdiatres souhaiteraient appliquer tous


les enfants de la nation; la suppression des
"cochonneries" dans les distributeurs
automatiques des coles californiennes; tout
comme New York o une directive
administrative stipule la suppression de la
vente de bonbons, beignets, sodas et autres
chips.
La Louisiane, l'Arkansas et le
Mississippi encouragent de leur ct les
programmes d'ducation physique dans les
coles.
Des campagnes nationals incident
par ailleurs le public changer ses habitudes
alimentaires. En Virginie, des affiches
publicitaires montrant des photos de ventures
protubrants et de gens vautrs devant la
tlvision, exhortent les gens "renoncer
aux frites pour affiner les hanches".
Selon les chiffres officials, le
nombre d'adultes obses a double en vingt
ans aux Etats-Unis, atteignant prs de 59
millions de personnel aujourd'hui. De son
ct, l'obsit infantile a tripl, un enfant
sur six tant considr comme obse.


Or l'augmentation des obses ne
va pas sans une augmentation des dpenses
de sant, de nombreuses complications
pouvant survenir: diabte, hypertension
artrielle et cancers, notamment.
Et pourtant, certain n'en
critiquent pas moins ces statistiques et les
remdes proposs. Pour eux, le
gouvernement n'a pas lgifrer dans un
domaine aussi individual que
l'alimentation. "Il y a beaucoup de peur et
d'hystrie", dnonce Mike Burita du Centre
pour la libert des consommateurs (CCF),
un lobby de l'industrie agro-alimentaire.
"On en arrive autoriser le gouvernement
et certaines associations choisir pour nous
ce que nous devons manger".
Dans le collimateur du lobby, le
Centre scientifique pour l'intrt public,
une association de defense des
consommateurs qui public toutes sortes de
recommendations relatives la
"malbouffe", des pop corns vendus au
cinma la nourriture chinoise.


"On peut manger un cheeseburger
et des frites, tant qu'ils ne sont pas la base
de votre rgime alimentaire", rpond Mike
Burita. Selon lui, l'exercice physique et
l'ducation alimentaire sont la solution.
Les sceptiques commencent
d'ailleurs tre couts: dans l'ensemble
du pays, la plupart des quelque 80
propositions de lois relatives l'obsit
n'ont pas t adoptes. Une attitude que
rprouvent les dfenseurs d'une legislation.
Selon eux, l'Etat ne peut ignorer un
problme de sant publique qui ne fait que
s'aggraver.
Le gouvernement fdral a
commenc s'impliquer: l'administration
Bush a ainsi exhort les assurances offrir
une remise aux personnel ayant une
meilleure hygine de vie et a accord des
subventions aux villes s'engageant lutter
contre les mauvaises habitudes
alimentaires. AP


BICENTENIAL


2004: Smithsonian will host the Haitian Festival


Freedom and Creativity... from the
Mountains to the Sea" is perhaps the largest
event in the United States in a yearlong
commemoration of the 200th anniversary
of the Haitian Revolution. For 10 days
leading up to the American Independence
Day celebration on the Fourth of July, the
Festival will host more than 100 traditional
artists and crafts persons, performers,
cooks, writers, researchers and cultural
experts from Haiti in performances,
demonstrations, workshops and concerts
outdoors on the National Mall in
Washington, D.C., between the U.S. Capitol
and the Washington Monument.
The Festival, which runs June 23-
27, 2004 and June 30-July 4, will also
feature programs on the maritime arts of
the Mid-Atlantic region and the first of four
yearly programs on Latino music.
"Haiti: Freedom and Creativity...
from the Mountains to the Sea" will mark
the 1804 Haitian Revolution, which was
itself inspired by the American and French
revolutions, and in turn inspired struggles
for independence in many countries from
Venezuela to Poland and played a key role
in the struggle for the abolition of slavery
in the United States. The Festival program
will highlight traditions that are intimately
connected to these struggles and illustrate
how the Haitian people have used the
creative arts to express their aspirations and
assure their survival and liberty.
On hand will be Haitian master
stone carvers engaged in the restoration of
the Citadel commissioned in 1805 by
Haiti's first leader Dessalines and
completed under the reign of his successor,
King Henri Christophe. Haitian traditional
cooks will prepare "Soupe Giraumon"


(pumpkin soup), a meal created and first
shared on Jan. 1, 1804 in celebration of the
Haitian Declaration of Independence; other
artists will perform "rara" music, carnival
processions and other rites of resistance and
liberty. The program will also suggest the
diversity of the Haitian people, through
presentations reflecting the occupational,
craft and architectural traditions varying
regionally, from the pottery of Haiti's
mountain highlands to the boat-building
and net-making along the coastline.
Research and curatorial work is
now under way on the island of Haiti by
more than two dozen scholars and educators
led by a joint Haitian-Smithsonian
curatorial team of architect Patrick
Delatour, sculptor Patrick Vilaire and
folklorist Diana Baird N'Diaye.
According to Geri Benoit, head of
the Haitian National Commission for the
Bicentennial Celebration, the program
"presents a prime opportunity to showcase
the cultural creativity of the Haitian people
as an expression of their passion for
freedom and liberty. It will strengthen the
ties between the Haitian people and those
in the diaspora and inform and educate
Americans and international visitors about
Haitian history, culture and traditions."
The history of Haiti is intimately
tied to that of the United States. Henri
Christophe fought alongside George
Washington's troops during the
Revolutionary War (in Savannah, Ga.) that
led to the creation of the United States. As
a nation which defeated the French, Haiti
played an important role in making possible
the Louisiana Purchase.
The leadership committee for the
Haiti program is chaired by Sens.


Les responsables de l'aroport de
Cotonou ont rapport que l'appareil avait
eu des difficults rentrer son train
d'atterrissage. La police bninoise a ouvert
une enqute.
Jean Obed a fait savoir qu'une
enqute tait galement en course au Liban.
"Il semble d'aprs les premiers
lments qu'il y avait un surplus dans le
nombre de passagers et une surcharge au
niveau du poids. Une surcharge
importante, a-t-il dit. "Je ne sais pas s'il y
a eu des problmes avant mais l'avion a t
incapable de dcoller."
Le ministry guinen des
Transports, Cellou Dalein Diallo, a dclar
que l'avion tait utilis depuis septembre
par l'Union des Transporteurs africains
(UTA), compagnie immatricule en Guine.
Il avait auparavant t utilis par American
Airlines et Afghan Airlines.
Le Bnin n'a pas autoris le co-
pilote libanais, qui a survcu la
catastrophe, quitter le pays, afin qu'il
puisse rpondre aux questions des
enquteurs. (Reuters)


Christopher Dodd and Mike DeWine and
includes Sen. Hillary Clinton. Partnering
with the Smithsonian Institution's Center
for Folklife and Cultural Heritage in the
development of the Haiti program are Dr.
Leslie Voltaire, head of the Ministry of the
Haitians living Abroad; Gri Benoit,
president of IFE (Institut Femmes
Entrepreneurs); and the National
Organization for the Advancement of
Haitians, along with several Haiti and U.S.
- based nonprofit organizations and NGOs.
The annual Smithsonian Folklife
Festival, inaugurated in 1967, celebrates
folk culture with people from across the
United States and around the world. The
Festival typically includes daily programs
of music, song and dance, crafts and
cooking demonstrations, storytelling,
workshops and narrative sessions for
discussing cultural issues. The Festival
attracts about 1 million visitors a year. It is
produced by the Smithsonian Center for
Folklife and Cultural Heritage and is co-
sponsored by the National Park Service.
About the Center The
Smithsonian Center for Folklife and
Cultural Heritage promotes the


understanding and continuity of
contemporary grassroots cultures in the
United States and abroad. The Center
produces the Smithsonian Folklife Festival,
Smithsonian Folkways Recordings,
exhibitions, documentary films and videos,
symposia, and educational materials. The
Center conducts ethnographic and cultural
policy oriented research, maintains a
documentary archival collection, and
provides educational and research
opportunities.
The Center for Folklife and
Cultural Heritage is located at 750 9th
Street, NW, Suite 4100, Smithsonian
Institution, Washington, D.C. 20560-0953.
Telephone: (202) 275-1150. Fax: (202) 275-
-1119.
Smithsonian Institution
Office of Public Affairs
http:!//www.si.edu
ttp:,'!www.folklife.si.edui'CFCH/
folklife.htm

Smithsonian Folklife Festival
Media Contacts: Vicki
Moeser(202) 357-2627 ext. 108


En bref...
(suite de la page 2)
manifestation du lundi 22 dcembre ont t tues dans des circonstances non
encore lucides. Les victims sont Stanley Jacques Loiseau et le nomm
Francky.

Nouvelle dmission au sein du gouvernement ...
Il s'agit du Directeur gnral du Ministre de l'Environnement, le Dr Gabriel Nicolas,
qui dans une lettre adresse au Chef de l'tat crit notamment ceci :
Depuis plus de vingt (20) ans que je me consacre servir l'Etat, je sais,
comme tout bon fonctionnaire de carrire, que c'est dans la satisfaction du
devoir accompli et des services rendus qu'on trouve les plus belles
rcompenses de notre dvouement et de nos mrites.
Force est de constater, cependant, que l o les valeurs rpublicaines percent
leur ancrage, on peut difficilement servir l'Etat dans l'intrt du souverain ou
des.administrs.
En consequence, si ces circonstances exceptionnelles librent les citoyens du
devoir d'obissance, elles affranchissent galement les serviteurs de l'Etat,
notamment ses cadres dirigeants, du devoir de reserve.
Je sors donc de ma reserve coutumire pour vous soumettre ma dmission,
en tant que Directeur Gnral du Ministre de l'Environnement.

Manifestation culturelle la Facult des Sciences
Humaines pour rclamer le renversement des
autorits constitutionnelles ...
Le Collectif NON fofm d'artistes et d'intellectuels de l'opposition a
organis le mardi 23 dcembre une manifestation culturelle la Facult des
Sciences Humaines, dans l'objectif d'obtenir le renversement des autorits
Lavalas. Des membres du group des 184, des artistes et crivains, don't
Thodore Beaubrun Junior (Boukman Eksperyans), son pouse Mimose
Pierre, Michel Martelly (Sweet Micky), Jacky Ambroise du group Strings
ont particip ce concert. Des crivains et potes, tels Lionel Trouillot et
Georges Castera, taient galement presents la Fac des Sciences Humaines.
Les organisateurs du movement NON ont raffirm leur refus de participer
aux festivits commmoratives du Bicentenaire de l'indpendance du pays.

Des anciens du rgime marchent aux cts des
opposants
L'ex-ministre de l'Education national, Mme Marie Carmel Paul Austin
(voir En bref/18)


(Accident ... suite de la page 16)
tandis que 15 survivants taient rapatris
Beyrouth o ils ont t hospitaliss.
Le ministry bninois des Affaires
trangres, Rogatien Biaou, a dclar qu'il
y avait 151 passagers bord du vol
destination de Beyrouth qui s'est cras peu
aprs le dcollage de Cotonou et il a dclar
au journal en langue arabe Achark al
Aoussat que le bilan tait de 133 morts.
Parmi eux figurent 15 casques
bleus bangladeshis, a annonc le ministre
de la Dfense du Bangladesh. Ces 15
militaires en service en Sierra Leone et au
Liberia rentraient chez eux en permission.
Le ministry libanais des Affaires
trangres, Jean Obeid, a prcis qu'au
moins 110 morts taient des Libanais,
membres de la communaut libanaise
d'Afrique occidentale, qui rentraient chez
eux pour les ftes de fin d'anne.
Aprs un dcollage difficile,
l'appareil a heurt des immeubles situs en
bout de piste avant de longer dans les eaux
peu profondes de la cte bninoise.


Accident arien : 133 morts


D- -..1'7'








Les Jeux de Bernard


Mercredi 31 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 48


Grille des Programmes

Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com

5H- 6H30 BON REVEIL EN MUSIQUE

6H30-7HOO AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

7HOO-9H30 MELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les. Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
7H00-9H00 MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal

10HOO-Midi LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

Midi Midi 15 LE MIDI
-,Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

Midi 15 21-100 LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

2H00-3H00 C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

3H00-5100 LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

5HOO NOUVEL 5
avec Villette Herttelou

5H1130 SPORT
Jacky Marc

6H00-71100 LES TOP TEN

71100-81130 AMOR Y SABOR
coln Luciani

81130-91100 SOIR INFORMATIONS .

10H00 NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

9H00... x du mat CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze


ELn bref ... (suite de la page 17)
le snateur du Sud-Est Sonson Prince Pierre et d'autres anciens officials du rgime lavalas ont
march le lundi 22 dcembre aux cts des opposants pour exiger le dpart du chef de l'Etat.
Par ailleurs, plusieurs artistes et intellectuals, parmi lesquels le pianist et ex-prsentateur de
l'mission pour enfants Ribambelle sur la chane 5 hertzienne, Raoul Denis Junior,
alias Tira, le comdien Ricardo Lefvre, l'artiste engag Thodore Beaubrun
Junior, dit Ll, et la journalist Nancy Roc, sont descendus galement dans la
rue. (HPN)

Un jeune manifestant de l'opposition hatienne soign aux Etats-Unis
Un jeune manifestant de l'opposition hatienne serait soign
aux Etats-Unis, aprs que des policies lui eurentadministr .la
mi-dcembre une piqre d'un liquid inconnu, a-t-on appris lundi auprs d'une
organisation de defense des droits de l'homme.
Josu Alcna, 21 ans, avait particip le 15 dcembre une manifestation
tudiante Port-au-Prince. Interpell par des policies, il avait reu avant d'tre
relch une injection sous-cutane d'un liquid de couleur jauntre. Ce traitement
a suscit une grande motion dans les milieux tudiants et a t vivement
condamn, par les organizations de defense des droits humans.
Au moment de son dpart pour les Etats-Unis, Josu Alcna avait le bras
douloureux et gonfl, a prcis l'AFP Yolne Gilles, une des responsables de la
Coalition Nationale des Rfugis Hatiens (NCHR) qui a, avec.plusieurs mdecins,
rendu possible le voyage du jeune homme.
Des analyses vont tenter de dterminer aux Etats-Unis la nature du liquid
inject. Des responsables gouvernementaux ont dmenti tout mauvais traitement de ce genre et
mis en cause une champagne de "dsinformation systmatique et de rumeurs
abracadabrantes".

Hati : les Etats-Unis appuient le compromise politique propos par
l'Eglise
Le gouvernement amricain a indiqu le dimanche 21 dcembre Port-au-Prince qu'il
appuyait une "solution politique" la crise politique hatienne, en esprant que le compromise
propos par la conference piscopale en novembre dernier "'.'conduirait
un rglement dmocratique de la crise". La conference piscopale d'Hati (CEH),
organe dirigeant de l'glise catholique, a propos fin novembre un compromise
politique comme issue la crise bas sur de profondes rformes au sein de la
police et la creation d'un conseil de neuf membres, don't ceux issues de l'opposition, autour du
President Jean Bertrand Aristide, pour combler la vacance du parlement en janvier
prochain et relancer le processus lectoral.
M. Aristide a annonc qu'il acceptait ce compromise. L'opposition et la
socit civil l'ont rejet en demandant la dmission du chef de l'Etat qui s'y
refuse catgoriquement et dclare rester jusqu' la fin de son mandate en fvrier
2006. La declaration indique que les Etats-Unis "croient profondment que la
resolution de la crise politique en H-lati doit tre pacifique".

L'ambassade du Japon en Haiti octroie en don de plus de 7 mille tonnes
mtriques de riz au gouvernement hatien ...
L'ambassade du Japon en Haiti a inform avoir procd le vendredi 19 dcembre la remise
officielle de plus de 7 mille tonnes mtriques de riz au gouvernement hartien, dans le cadre du
programme d'Aide Alimentaire (KR) pour l'exercice fiscal 2002. Le gouvernement hatien a
reu cette aide via le Bureau PL-480. Selon une note de press, le gouvernement du Japon a
mis la disposition d'Hati,un montant de 300 millions de yens, soit l'quivalent de 2.5
millions de dollars amricains, pour l'achat de riz, selon les terms de l'accord sign entire les
deux gouvernements, le 15 avril 2003. Les fonds de contrepartie gnrs par la vente de ce riz
contribueront la ralisation de plusieurs projects de dveloppement dans les domaines de la
sant, de l'ducation et de l'irrigation.
Premier Janvier 2004 : Qui sera present aux festivits?
Selon le journalist dominicain Leo Rcyes (I IOY), environ un miller de soldats et d'agents de
scurit trangers, avec autorisation de porter des armes a feu, arriveront instamment en iHati
pour protger des chefs d'Etat et dignitaires qui assisteront aux festivits commmoratives du
Bicentenaire de l'indpendance de la premiere rpublique noire du monde.
Les presidents qui seront accompagns de la plus grande quantit de militaires et d'agents de
scurit sont, toujours d'aprs Leo Reyes, Fidel Castro de Cuba etThabo Mbeki d'Afrique du
Sud. Les deux dlgations ont t autorises par le gouvernement Aristide apporter des
quipements militaires: armes, munitions et gilets pare-balles.
En avant-garde sont arrivs en Hati depuis la semaine dernire 70 officials d'Afrique du Sud
qui aideront la logistique des clbrations, tandis que 200 militaires, qui serviront de
personnel d'appui sont arrivs Port-au-Prince bord du bateau SAS Drakensberg.
Le President sud-africain Thabo Mbeki arrivera Port-au-Prince sous peu accompagn de son
ministry des Relations extrieures, Dlamini-Zuma, et d'autres fonctionnaires de son
gouvernement.
Mbeki a obtenu $10 millions du Parlement sud-africain pour couvrir les frais du voyage et
aider le gouvernement hatien pour la russite des festivits.
L'autre lment d'avant-garde qui est arriv Port-au-Prince, en vue d'une ventuelle visit
(voir En bref / 20)


Page 18


I


r-


( I tsuv .... ) A+N
I I


O V A E Soons de la
Allez de OMM . _E_ _, en utilisant des mots du P A V A NE
AN







Solutions de la semaine passe E Y O N T I K O N S E Y M F S SU ABBLIE
B O K I R E V M W E N Z F A E Arrangez les sept lettres ci-dessous


O I EBDMMNAFLL I

SE BMIMIMIAWDFJRGE E

LES A AL E TU E-DIVINE
EZE E EMENMOUNYOSEUZE |
CDFZNOYSKELFERL
R S U A P N O K G N I L E E F Solutions de la semaine passe
TEi0NT1K0duEMieFk tSMS ROBEI ONS
B 0 K 1 REM W E NmZrFrA E rwrraingerz








Mercredi 31 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 48


1 tl 2out pa ti gout ak JanMapou


Ti Gout Pa Ti Gout ak: Jm tiapu


AGASYA: ISTWA

YOUN PP NAN

LAVIWONN

DE RELIJON


Ak : Michel-Ange Hyppolite



Apre Lanmou pa gen bary>>, youn istwa
an twa tm, ki te part ant ane 1975 ak ane 1981,
Togiram, Emile Clestin Mgie, vin pote pou nou Agasya
(2003) ki soti nan Edisyon Mapou. Agasya se istwa youn
jenn fi ki ta pe viv nan vil Marigo. Manmzl te leve nan
youn fanmi ki te koupe fache ak relijon vodoun.
Sepandan, nan grand Agasya, li te deside li tout gwo liv
sou vodoun pou li te kab dekouvri tout kritkrit relijon
natifnatal sa a. Malgre li te pase nan lekl kay m Marigo
yo ak kay m Elie Du Bois yo nan Ptoprens, sa pa te
anpeche li kite rechch li te kmanse nan divs liv sou
vodoun yo pou li te rantre sou teren pratik la, sa vle di,
al pran j kay oungan Milo Mowo nan zn Mawoty,
youn sekt ki pa te tw lwen Ptoprens.
Anndan liv la, ki chita prensipalman sou
vodoun, ot a pa janm pran youn pozisyon fem sou
ekzistans vodoun an km relijon. Tanto li pote li anl
sou tt, tanto li mete li at nan kategori makakri. Le pou
ot a defann vodoun, li fe Agasya, akt prensipal nan liv
la, ekri pawbl sa yo:
"Tout mounn ki nan relijyon Vodoun rekont oun sl
Gran Mt ki kreyat liniv, ki gen tout pouvwa, ki
toupisan, ki toujou prezan tout kote,nan tout epk
alafwa". Lwa Lafrik-Ginen yo tankou sen katolik
women yo se entmedy ant mounn ak Bondye Gran
Mt la. Yo la pou pwoteje, ede svit yo nan difikilte
lavi."(p.14)
Pi devan ot a mete paw sa yo nan bouch Solon, mennaj
Agasya a:
"Jan nou w relijyon kretyen yo divize yo, se konsa tout
lbt (relijon ) yo divize tou. Donk, Vodoun-Ayisyen se
youn melanj kwayans ewopeyen ak kwayans afriken,
pa gen okenn mal nn sa, piske se nan menm melimelo-
a tout lt relijyon yo sbti tou." ( p. 27)
L pou ot a desann Vodoun an, li bay apant
Otav Kld lapawbl:
"Sa fe mwen lapenn pou mouche ak madan Kesni Jebo.
Youn fanmi ki si tlman sosyab twouve li tonbe nan
marekaj sipstisyon vodoun akz oun pitit."( p. 117) Akt
sa a kontinye pale san pys mounn pa entwonp li osnon
raple li ald. Sepandan, nan menm istwa a ot a aksepte
vodoun an km youn relijon ki rekont youn sl granmt
menm jan ak relijon katolik la.
Konsa, alapapt nou kab di Agasya se youn
istwa ki anbalan ak de tandans relijon. Youn istwa roule
mwen de b. Nou pa rive jwenn sans mo Agasya a nan
liv la tankou ot a f li pou non younn nan pitit Agasya
yo, "xsozo"-'ki vle di Dominik. Sepandan, l nou referee
nou nan rasin kreyl mo Agasya a, nou jwenn ladan li
mo agase a. Anft, dewoulman istwa a agasan. Kmanse
sou konptman Agasya anndan liv la ki pa sispann
tizonnen n manman li, papa li, fr li a ansanm ak mennaj
li Solon, pou rive nan nannan istwa a limenm ki tanto
leve Vodoun tanto lage Vodoun an at. Anft, rive nan
fen liv la, devan tribilasyon Agasya ap pase tout mounn
yo ap made kote lwa yo? Sepandan, pa gen pysmounn
ki made kote sen nan legliz katolik yo? Se kmsi yo ap
chche youn mirak nan men lwa yo, kant yo pa menm
oze made sen katolik yo pou yo fe menm mirak la.
Pouday; narat istwa a di li akl:
"Sen katolik yo di li pajanm tw ta, men se nanm slman
yo kab sove"(p.156) Km nanm se nanm. Pys mounn
pa gen pouvwa pou yo rive w li, made li dekiprevyen,
touche li, pou yo di: O! nou kontan, relijon katolik la ap
toujou rete byen wo, byen wz sou pyedestal li epi
vodoun an ap pase km makakri ki pa gen okenn pouvwa
fe mirak pou sove kb nou.
Rive nan finisman liv la, ot a montre nou Agasya rejete
kwayans vodoun an epi li voye chche monp pou li
konfese. Se nan menm moman sa a Elveyis Seleyis pran
lapawl youn fason woule mwen de b pou li di:
"Se vrman dilere pou, nan mitan XXm syk pwogr
sila-a, gen youn latriye mounn ki nan dnye klas
sipstisyon toujou. Oun kategori savan, matematisyen,
elektwonisyen, teknisyen ap fabrike gwo apary
pfeksyone pou amelyore s limanite. Oun lt kategori
ap f wanga, depoze kui avadra nan kalfou, osnon
zonbifye pwochen


Mgie(Togiram) ot woman kreyl
Agasya Chwal Smbi 28 Oktbb pase
pou Jounen Entnasyonal Kreybl

AGASYA CHWAL SIMBI
ANVANT NAN LIBRERI MAPOU
Pri espesyal pwomosyon $10.-
add (Tx 7% + $4 Sh & H)


Mwen pa ka di se relijyon vodoun slman ki nan
makanda. Oujwenn wangat, malfekt, chalatan nan tout
relijyon yo. Sepandan, relijyon vodoun an nan peyiAyiti,
depi 1804"pou rivejoukjounenjodi a, pajanmen fe okenn
pwogr. Pouki li pa f lekl, konstwi bl peristil, gwo
tanp tankou tout lt relijyon yo?" (p. 152-153)
Koze ki soti nan bouch Elveyis Seleyis la, se
youn koze ki nan bouch anpil lt mounn. Sepandan, si
mounn sa yo te pran youn ti tan pou yo reflechi sou
devlopman vodoun an anndan peyi a, sou brimad li ta
pe sibi depi anvan epk seremoni Bwakayiman an pou
rive jounen jodi a anpasan nan wout kanpay rejete a, yo
ta tou w ekip mounn ki ap pratike vodoun yo pa fouti
gen ni tan ni mwayen pou yo f lekl1, tabli kokennchenn
peristil eksetera. Si yo aji pi plis nan domn lasante, se
paske pa janm gen okenn ef ki fet pou modnize sys-
tem sante nou an.
Espirityalite natirl pitit Lafrik yo te toujou
konekte yo ak vodoun an. Se sa ki fe sou direksyon
oungan Boukmann ak manbo Sesil Fantima, yo te
ganize seremoni Bwakayiman an pou yo te made
* bondye pa yo a, ki vle byenfe, fs pou yo goumen ak
bondye blan an ki made krim. Sepandan, pp nou an te
rete tann jouk nan ane 2003 anvan gen youn gouvnman
ki pase youn dekr lwa pou bay relij on vodoun yo a
youn rekonesans ofisyl menm jan ak tout lt relijyon
ki nan peyi a. Mounn tankou Elveyis Seleyis yo bliye
ekstansyon legliz katolik ki bati lekl toupatou ansanm
ak bl legliz nan tout kwen, se nan v61l t, nan touye
mounn ansanm nan eksplwate kouray esklav yo yo te
jwenn lajan pou kreye yo. Yo te kreye kalite enstitisyon
sa yo non slman pou yo bay lenstriksyon, men tou pou
yo te kab asire lapmanans, rete avi tout kote yo pase.
Se poutt sajounen jodi a, nou kab genyen mounn ki ap
pale san reflechi menm jan ak Elveyis Seleyis.
Km nou konnen espirityalite se koze bondye
epi relijyon se koze lzm, nou genyen lontan ank pou
nou tann anvan pou save Ayisyen yo rive fe young tt.
kole ak tout svit yo pou yo netwaye vodoun an, pote
li byen wo sou tt yo, menm jan divs akt'anndan liv
ki rele Agasya a ap pote relijon katolik la sou tt yo a.
Agasya se premye woman kreyl ki
deplbtonnen sou dilm vodoun relijyon nan opozisyon
ak vodoun makakri ktakt ak relijon katolik la ki fin f
chita li nan peyi a. Sepandan, vodoun an pran lt f6m
nan woman kreyl kou Lanmou pa gen bary ak Togiram,
Dezafi ak Franketienne, Esperans Dezire ak Deyita,
oubyen ank Eritye Vilokan ak Pierre-Michel Chry.
ASUIV 4 Michel-Ange Hyppolite

LANSMAN AK VANT-SIYATI
VIDEO AK DVD FIM WIND OF
DESIRE OT WILKELSON
NUMA NAN LIBRERI MAPOU
5919 NE 2ND AVE. DIMANCH 21
DESANM A 5:00 TAPAN.757-9922


Page 19


Akt-Powt BRUNINE DAVID nan youn
prezantasyon atistik nan Nouveau-Caf
Brunine se piti fi Maurice David mounn Ti-
Goave, pofes, powt klasik, womansye ,
ekriven teyat. Maurice ekri e jwe nan Rex
Thatre Ptoprens oun'pysteyat istorik
ki te rele: Troc pour Troc. Brunine
etidye pa k majority powm papa l'yo.
Jounen jodi-a, li ekri e an Franse e an
Kreyl. Sou sn Brunine s'oun vlkan an
ebilisyon. Li jwe ak tout kb-1, tout nanm
ni...Tout ti chtout li...An nou goute moso
nan youn nan powm li yo an kreyl:



Ayiti ap benyen nan san
Manman pitit ap kriye
Timounn tou piti
Ap pran bal nan tt
Nan vil lakay
Devan je Notre-Damki fin entatad
Ki pito bouche je li
Tank li pa ka aksepte
Travay sa-a ti p li yo ap f.

Ala young manman move vant
Se Ayiti Toma
Ala fanm pa gen chans
Se bl fanm Ayiti cheri
Dlo pa janm seche nan je-I


Ayiti ap senyen
zantray mwen ap kde
Touletwa pitit mwen lakay
Ak tout kt fanmi-m
Tt mwen anboulatya
Mwen pa gen psonn
Ki pou ede-m pote chay sa-a
Pandanstan kout kouto lanmou
Ap tyake k-m...
Angwas ak solitid
Ap dyake ktf lestomak mwen....

Brunine David
Tipsyon nan powm: Ayiti Fanm Lapenn







DERNIERE HEURE!


Mercredi 31 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 48


Sa Haitian Indep

Saturday Ja 7th24


MIKDEGA. KONI
in Adv.


;2 goes to the Haitian National Soccer Team


Ayiti


I ." '5'-" -" . ,
PA KREYOL SWEET MICKY ZIN K-D
TABOUCOMBO BAYFRONT PARK
bTuasiip (e'^i 301 Bisc. Bgvd. Downtown, Miai
www.inasite.com for injo: 786.488.8847
www.inasie.com 305.895.8006*-305.893.8020
www.haitianindependencefest.com
," .-'-- . ., licket available now
@ Maxi Sound Baby Etc. Ail C.A.M Transfer Locations


En bref...
(suite de la page 18)
du cubain Fidel Castro, pursuit Leo Reyes, se compose de
120 hommes. Avec le president cubain voyagera un nombre
similaire.
.- Les gouvernants de la Communaut Carabe (Caricom) qui,
dans l'ensemble, ont promise d'tre en Hati le 1er Janvier
2004, arriveront aussi Port-au-Prince et au Cap-Hatien
avec leurs agents de scurit.
Pas de militaires cubains en Hati, selon
l'ambassadeur de Cuba Port-au-Prince
[AlterPresse] L'ambassadeur cubain Haiti, Rolando
Gomez Gonzalez, a dmenti, le 26 dcembre, Port-au-
Prince, toute presence militaire cubaine en Haiti,
l'occasion de la clbration, le premier janvier 2004, du
bicentenaire d'Haiti.


Lors d'une conference de press, le diplomat cubain a
dclar qu' "il n'y a pas un seul militaire cubain en Haiti "
La question militaire est en dehors de la cooperation
cubaine avec Haiti, a indiqu l'ambassadeur.
Actuellement un personnel de sant compos au total de
570 personnel, don't 300 mdecins, oeuvre dans divers
dpartements du pays. Cette cooperation mdicale dure
depuis l'anne 2001.
La press dominicaine a fait tat de presence de soldats
cubains en Haiti pour assurer la scurit d'une dlga.tion
qui devrait tre conduite par le president cubain Fidel
Castro, aux crmonies.officielles du Bicentenaire.
Rolando Gomez Gonzalez a confirm la participation d'une.
dlgation cubaine aux crmonies officielles
commmoratives du bicentenaire d'Hati. Mais,
a-t-il affirm, cette dlgation n'a pas encore t constitute
et son chef n'a pas encore t dsign.
L'ambassade de la Rpublique de Chine en


Hati fait part de sa volont de participer aux
festivits commmoratives du bicentenaire
de l'indpendance d'Hati ...
L'ambassade de la Rpublique de Chine en Haiti a
fait part de sa volont de participer aux festivits
commmoratives du Bicentenaire de
l'indpendance de la Rpublique d'Hati. Dans
une note de press, l'ambassade de Chine
(Taiwan) a fait savoir que cette decision a t prise
dans le but d'illustrer l'amiti existant depuis
longtemps entire les peuples Haitien et Tawanais.
Dans ce mme ordre d'ide, l'ambassade a
inform avoir fait galement un don de 20.000
dollars amricains en vue d'aider les mairies de
Port-au-Prince, de Ption-Ville, de Delmas et
celles de certaines villes de province
entreprendre des travaux relatifs la grande
clbration historique de 2004.


Page 20


-o


4
U~LO0S

k


sak %ased'

PrrE ~Aruiek ,.9-U .486-11 16


MAXISOUND

L'tiquette du Succs

Vous souhaite un oyeux N o23 et -e~ MerveiI u~e
Set Fructueuse Anne 2004












D-ZINE JACKITO T-VICE CARIMI


ls MAXI SOUND

305-895-8006

MAXI SOUND
11854 West

Dixie Highway

MANIAK Full Power DAN JUNIOR a ,F 33161


l 1


7um


1




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs