Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00192
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: December 17, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00192
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text











BARRY UNi\/E n,'.- Li7 a A.
Haiti en Marche dition du 17 au 23 Dcembre 2003 Vol. XVII NFEt-ICALS


HAITI Manifest
PORT-AU-PRINCE,
12 Dcembre (Associated press) Des les rues vendredi demandant le dpart
milliers d'Hatiens sont descendus dans pouvoir du Prsident Jean-Bertra

S. :.'*. .,. '
e _.,"-: .. 'oe .. .. Z .




,,.


ai
tdu
and

q


ions non-stop
Aristide, tandis que les supporters du chef
de l'Etat de leur ct ont march en face du (voir Manif ... / 3)












ni-


Les snateurs Lans Clons et Gerald Gilles en tte des supporters Lavalas En (ete des mnanifestants an-gou.ernemenaii\ rarick Bruis
devant le Palais National photo Georges Dup et Himmler Rbu photo Yonel Louis/HenM
ANALYSE
SITUATION La vraie cri se ..
AU-DELA DE L'ESCALADE MENAANT POUR LA PREMIERE
PO RT A u FOIS D'AUSSI PRES LE POUVOIR ARISTIDE bas Aristide et ses
PRINCE, 13 Dcembre Ptionville, faubourg de Port-au-Prince. de la SIMO (corps special de la police anifestants, tous les partisans du
Essayons de nous mettre l'coute des Une manifestation anime, vibrant, national) dcide l'empcher de prendrets, tous les partisans du
deux camps. Nous sommes vendredi colore. Mais face une barrire d'agents la route de la capital. Un seul slogan: "A (voir Deux camps / 4)

















Saddam Hussein, unecapture ,... ., .....
A AOR Ir .a. ,- 100 Avenue, u'ire au Bois Ve















p eu glornenu se Dcembre -P A la grande pnotemo. Ltial s gde m aises atiolne tol.s245-1910 Fax 221-0204i
satisfaction de la communaut forces amricaines ont dbusqu Miami
SSaddam Hussein dans un abri souterrain 17 ..W,. sr
Supporters Lavalas organisent un carnival deviant le Palais National ph borne et infestde rats proximity de opposition anti-Aristide phoos H
sa ville natale de Tikrit (Nord). Fax:305 756-079
Les soldats ont d abattre un New York 914-358-7559
mur et s'aider de pelles pour accder Boston 508 941-6897
.tf ....sameds au refuge de l'ancien dirigeant Montrial 514 337-1286
irakien, g de 66 ans, clans une terme n
du village d'Ad- Daour, a indiqu le TUl: 30 5-5haite/n f-h.co4
gnral Ricardo Sanchez, chef des
forces amricaines en Irak. Library of Congress #ISSN 1064-3896
u 'arme amricaine a turn e Lib liriong Es1 3 iN 19
un enregistrement vido ol l'on voit i N Yo rk, onraBst,
Miami, New York, Montral Boston,
Saddam Hussein, visiblement fatigue, wai t Ccao:$ .0
hirsute et barbu, se soumettre Port-auPrince: 10 Gourdes
docilement des examens mIdicaux.
Saddam Hussein sorti de sa cachette subissant un examen medical humiliant (voir Saddam /2) Une publication Elsie and Marcus Inc


1


-~---


-~--








Page 2


I PIPS


EN BRRFIF


I *Y .S.JIJ*J-


Saddam Hussein: des

rves de grandeur une


capture peu glorieuse
(Saddam ... suite de la 1re page) La France, 1' Allemagi
L'ancien "rais" tait en fuite depuis la Russie, farouchement oppo
chute de Bagdad, le 9 avril dernier. l'intervention amricaine en I
"La majeure parties de ma famille toutes salu la capture de Saddam ]
a t tue ou a d aller l'arme cause qualifie d'"vnement majeur
.,,hm o -, uo.


ne et la
oses
rak, ont
Hussein,
" par le


Photo de Saddam Hussein aprs sa capture et qu'on lui et enlev sa barbe


de plusieu
de Saddam (Hussein). Tout Irakien devrait
avoir le droit de lui rclamer justice",
explique Hamid, un boulanger de Bagdad.
A Kirkouk (Nord), les Kurdes ont laiss
exploser leur joie, tirant des coups de feu
en l'air et sillonnant les rues de la ville
la nouvelle de l'arrestation de leur
perscuteur.
Inversement, Tikrit prvalait la
consternation d'une population laquelle
la trahison cache derrire ce coup de filet
semblait rpugner. "Il n'y a plus de
musulmans en Irak car il n' y a pas de place
pour la trahison dans l'islam (...). Il n'y a
pas d'islam ici", rsumait un coiffeur
prnomm Hamid, visiblement
abattu.
La tte de l'ancien homme fort de
Bagdad tait mise prix par les Amricains
pour 25 millions de dollars. Les deux fils
de Saddam, Ouda et Koussai, tus par
l'arme amricaine en juillet, avaient t
localiss eux aussi sur la base d'un
renseignement pay 30 millions de
dollars puis identifies post mortem par
comparison de leur ADN celui d'autres
membres de la famille.

ARRESTATION
PROVIDENTIELLE
Cette arrestation revt un
caractre providentiel pour le president
amricain George Bush un an d'une
prsidentielle o il compete briguer un
nouveau mandate.
S'adressant la nation, il a
dclar que Saddam Hussein "affronterait
la justice qu'il a refuse des millions".
Les Irakiens n'auront plus jamais peur de
son joug, a-t-il ajout.
Bush, comme avant lui son
entourage, a fait preuve de prudence
toutefois en soulignant que cette capture
ne mettrait pas automatiquement fin aux
violence des insurgs irakiens.
"Le message pour le people
irakien est que la chape de plomb de la
peur se soulve enfin", a dclar un
responsible de la Maison blanche avant
d'ajouter: "Il y a malheureusement encore
des gens qui n' ont aucun avenir en raison
de leur fidlit Saddam (Hussein). Nous
nous attendons ce qu'ils poursuivent le
combat jusqu' la mort."
La communaut international a
t unanime saluer la capture de l'ancien
dirigeant, mme si les flicitations
adresses Washington taient assorties
.parfois d'appels un transfer rapide du
pouvoir aux Irakiens.


urs semaines
president fr2
"C
contribuer
stabilisation
Irakiens de
destin dans
ajout.


anais, Jacques Chirac.
ela devrait fortement
la dmocratisation et la
n de l'Irak et permettre aux
retrouver la matrise de leur
s un Irak souverain", a-t-il


Le chancelier allemand Gerhard
Schrder a adress par tlgramme ses
flicitations au president Bush, tandis que
Moscou, appelant un -rle actif des
Nations unies en Irak, se flicitait de ce
pays soit present "plus sr".

BAVARD ET PROVOCATEUR
Selon Sanchez, Saddam Hussein
s'est montr "bavard" lors de son
arrestation, qui s'est droule sans
qu'aucun coup de feu n' ait t tir. Des
membres du Conseil intrimaire de
gouvernement irakien invits le voir en
dtention ont confirm son identity dj
tablie par des examens d'ADN et ont
dclar qu'il tait "sans remords", voire
"provocateur".
"Ila essay de justifier ses crimes
d'une manire ou d'une autre et a soutenu
qu'il n'tait qu'un dirigeant ferme mais
juste, aindiqu Adnan Pachachi, membre
du CIG et ancien chef de la diplomatic
irakienne. "Notre rponse a t de dire
qu'il tait un dirigeant injuste car ses
crimes ont caus la mort de milliers de
gens."
L'administrateur amricain en
Irak, Paul Bremer, a dclench une salve
d'applaudissements en annonant d'un air
ravi lors d'une conference de press au QG
bagdadi de l'autorit provisoire:
"Mesdames et messieurs, nous l'avons
eu."
"Le tyran est present un
prisonnier", a-t-il ajout, prcisant que la
capture avait t effectue samedi soir vers
20h30 locales (17h30 GMT).
Aux cris de "Mort Saddam!",
des journalists irakiens ont laiss exploser
leur joie en voyant apparatre l'ancien
president sur l'enregistrement vido
diffus peu aprs. L'un d'entre eux,
victims de tortures sous le rgime de
l'ancien "rais", a fondu en larmes.
Selon des responsables irakiens,
Saddam Hussein tait en possession d'un
fusil au moment de l'arrestation mais il n' a
pas tir l'arrive des soldats dans sa
cachette, exigu et infeste de rats, quoique
dote d'un systme d'aration. Ils ont
(voir Saddam / 17)


Mercredi 17 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 46


Communiqu de la Police national interdisant les manifestations
"illgales"
Sous la signature du Premier ministry Yvon Neptune, president du Conseil suprieur de la
Police national d'Hati, celui-ci avise que toute manifestation, qui ne serait pas organise
dans le strict respect des prescrits de la Constitution et des lois en vigueur, sera considre
comme illgale et les contrevenants seront punis conformment l'article 258 du Code
Pnal. Communiqu en date du 13 dcembre 2003.

Un dpt d'armes de la police hatienne pill par des hommes arms
Des partisans arms du pouvoir se seraient empars vendredi d'un dpt d'armes de la
police national d'Hati (PNH) Port-au-Prince, ont annonc plusieurs radios hatiennes.
Ces armes taient entreposes dans un cantonnement de la police situ dans le nord-est de
la capital. Les partisans arms du pouvoir auraient emport les armes dans leurs vhicules
et gagn les quarters populaires du nord de la capital, selon des tmoins cits par les
radios. Partisans du president hatien Jean-Bertrand Aristide et opposants rclamant son
dpart ont manifest vendredi Port-au-Prince o des barricades enflammes ont t
riges dans les rues, tandis que des tmoins faisaient tat d'un mort et de plusieurs blesss.

Dany Toussaint claque la porte ...
Dans une interview accorde Radio Kiskeya, le snateur Dany Toussaint a indiqu jeudi
qu'il ne faisait plus parties du parti Fanmi Lavalas. Le premier snateur, qui a particip la
manifestation organise par les tudiants pour rclamer la dmission du chef de l'Etat, a
fait savoir qu'il tait dispos, dans les 48 heures venir ", rconcilier le people
hatien ", aprs un ventuel dpart du chef de l'Etat. Il a qualifi les membres d'OP qui
contre-manifestaient dans les rues de la capital le mme jour de mercenaires. Le snateur,
qui s'est autoproclam president du bton ", a confirm que des mdias de la capital
seraient attaqus dans les prochaines heures. De fait, comme par coincidence, les mmes
radios qu'il avait annoncs ainsi, Kiskeya, Carabes, Vision 2000 et Mtropole fermaient
momentanment soit parce qu'ils avaient t attaqus, soit pour avoir reu des menaces.

Annulation d'une visit de parlementaires amricains en Hati
Une dlgation de huit parlementaires amricains qui devait
arriver samedi Port-au-Prince pour une visit d'information de 48 heures, a annul son
voyage en raison de la tension qui rgne en Hati, a annonc vendredi l'AFP la porte-
parole de l'ambassade des Etats-Unis.
La dlgation tait dirige par les Reprsentants rpublicain et dmocrate Cass Ballenger et
Gregory Meek.
Elle devait s'entretenir avec le president Jean-Bertrand Aristide, des reprsentants de
l'opposition et de la socit civil, a prcis l'AFP Mme Judith Trunzo.
L'ambassade des Etats-Unis avait ferm ses portes pour la journe de vendredi et demand
son personnel et aux citoyens amricains de rester chez eux, pour raisons de scurit,
avait indiqu auparavant une source diplomatique.

La police disperse une imposante manifestation anti-Aristide ...
La Police Nationale d'Hati a violemment dispers le jeudi 11 dcembre une manifestation
anti-gouvernementale de plusieurs dizaines de milliers d'tudiants, d'lves et de membres
de la socit civil organise Port-au-Prince.
Les policies ont tir en l'air et utilis du gaz lacrymogne pour contenir la foule qui se
dirigeait vers le Palais National au Champ de Mars. Paralllement des membres
d'organisations'populaires (OP-Lavalas) ont tir et lanc des pierres sur les tudiants. Au
moins huit (8) tudiants ont t blesss, don't trois (3) par balles.
L'Opposition condamne l'action de la Police et demand au Chef de l'Etat de cesser de
faire couler le sang de la population. Des dirigeants de l'opposition tels Himmler Rbu,
Reynold Georges, Hubert De Ronceray et Paul Denis affirment que Jean-Bertrand Aristide
n'a d'autre choix que de laisser le pouvoir. De son ct, le porte-parole du gouvernement,
Mario Dupuy, a dnonc les secteurs qu'il s'est refus identifier qui, selon lui, financent
la violence dans le pays.
Les OP-Lavalas prennent possession des alentours du Palais
National
S'ils ne sont pas aussi mdiatiss, il ne faut pas sous-estimer le movement des OP qui sont
plusieurs milliers allongs devant le Palais National attendant de pied ferme toute arrive
des manifestants anti-gouvernementaux. Ils jurent de rester sur place au moins jusqu'au
bicentenaire de l'indpendance en janvier 2004.
Ils accusent les manifestants du jeudi 11 dcembre d'avoir voulu envahir le Palais National.

Droits de l'homme : un communique de l'Ambassade amricaine ...
A l'occasion de la commmoration de la Journe Internationale des droits humans,
l'Ambassade amricaine Port-au-Prince a publi un communiqu dans lequel" on lit
notamment que: "A la veille de la commmoration du bicentenaire de l'indpendance
d'Hati, un vnement qui retentit encore aujourd'hui comme le symbol de la victoire sur
l'oppression, il est regrettable de noter l'tat dplorable des droits humans en Hati. La
libert acquise par les Hatiens il y a 200 ans est mine par le non-respect des droits
humans de nos jours. Comme le confirment le Rapport du Dpartement d'Etat sur les
Droits Humains pour l'anne 2002 et les vnements rcents, la violence politique
s'intensifie, la police et le systme judiciaire deviennent de plus en plus politiss, et
l'impunit don't jouissent ceux qui violent les droits, humans demeure un grand problme.
Au course des derniers mois, le gouvernement a, de manire constant, failli sa mission de
protger les droits des citoyens manifestant pacifiquement et exprimant librement leurs
opinions. La libert des journalists dans l'exercice de leurs functions se trouve confronte
toutes sortes de pressions, puisque des journalists sont menacs et un bon nombre de
stations de radio ont t l'objet d'attaques.
Les Etats-Unis d'Amrique s'engagent soutenir tous les Hatiens dans l'exercice de leurs
liberts fondamentales, telles que garanties par la Dclaration Universelle des Droits de
l'Homme. Nous sommes aussi solidaires du people hatien dans sa lutte quotidienne centre
la pauvret et la misre."

Les laurats du Prix Reporters Sans Frontires: Ali Lmrabet
(Maroc), The Daily News (Zimbabwe) et Michle Montas (Hati)
Reporters sans Frontires (RSF) a remis mercredi son Prix 2003, conjointement avec la
Fondation de France, au journalist marocain Ali Lmrabet, en prison pour avoir critiqu le
roi, et qui a nouveau entam une grve de la faim.
Pour la premiere fois en 2003, deux autres prix ont galement t remis par l'organisation
de defense de la libert de la press: un mdia qui incarne le combat pour le droit
d'informer, attribu au quotidien indpendant 'The Daily News", critique du rgime du
president Robert Mugabe au Zimbabwe, sans cesse en butte au harclement des autorits, et
ferm en septembre 2003 en vertu des nouvelles lois restreignant la libert de la press.
Autre prix remis pour la premiere fois, celui qui vient rcompenser un dfenseur de la
libert de la press. Il a t dcern Michle Montas (Haiti): ancienne directrice de Radio
Hati Inter, veuve du clbre journalist Jean Dominique, assassin en avril 2000, elle-a d
former sa radio et quitter le pays aprs une tentative d'attentat Nol 2002, prcise RSF.

Retrait pour revision du Video-Game: Grand Auto Theft Kill the
Haitians ""...
Le Bureau des Affaires Publiques de l'Ambassade des Etats-Unis prend plaisir vous
informer que le Anti-Defamation League a annonc que la compagnie Take-Two Interactive
Software, Inc., ayant pris en consideration les maintes protestations souleves
(voir En bref/ 18)

Messe de prise de deuil pour David Villedrouin
Les families Villedrouin et Jeanty siens, et en profitent pour annoncer qu'une
remercient tous ceux qui leur ont tmoign messe de prise de deuil a t chante
leurs sympathies l'occasion de la l'glise Sainte Thrse de Ptionville ce
disparition de leur fils et petit fils David mardi 16 dcembre 8 heures am.
Villedrouin, enlev si tt l'affection des







Mercredi 17 Dcembre 2003


Page 3


I T, r')AflTTAT, TITUFN 1A/ PF I


Haiti en Marche Vol. XVII No. 46i v i


Dizaines de milliers d'tudiants et d'opposants au rgime
Lavalas ont dfil le jeudi 11 dcembre dans la capital
hatienne photo Yonel Louis/HenM


Manifestations

non-stop
(Manif... suite de la 1re page)
Palais National jurant de dfendre le gouvernement.
Au moins trois personnel ont t blesses
par balles par des partisans du gouvernement, selon
des tmoins comprenant des reporters. Les
supporters du pouvoir ont aussi envoy des pierres
aux manifestants, essayant de briser la
manifestation.
Craignant plus de violence, l'Ambassade
amricaine et beaucoup de magasins sont rests
ferms vendredi.
La manifestation de vendredi survenait un
jour aprs que plusieurs milliers de membres de
l'opposition et de groups civiques ont manifest
et dclar leur intention de ne pas s'arrter "jusqu'
ce que le pays soit libr."Ils ont trait le Prsident
Aristide et les officials du gouvernement de "hors
la loi."
Huit personnel ont t blesses durant la
manifestation du jeudi 11 dcembre. Egalement
jeudi, on a rapport la mort d'un supporter du
gouvernement abattu par des gens circulant en
voiture proximity du Palais National, selon une
declaration gouvernementale.
Au moins un miller de supporters du
President Aristide ont dfil vendredi devant le
Palais National au son d'une musique de carnaval,
dans une capital paralyse par une violence
croissante.
A l'autre bout de la capital, d'autres
milliers chantaient "A bas Aristide!"


UNITRANSFER

tout moun


kontan!

Paske li pi rapid,
Li pi bon mache!

I Transfert d'Argent (LIVRAISON DOMICILE)

Ae Direk Transf
Produits Alimentaires
E Unifood Bokit
r Matrieaux de Construction



] a UNITRANSFER
!Illli AsubsdaryofLUNIBANK-Haia

"Nou Rapid, Nou Garanti"
Effectuez galement vos Transferts Online
www.unitransfer.com
Pour plus d'inforrnation, applez nous
aux Etats-Unis au 1(877)864-8726
au Canada au (514)852-8648


Fiche d'Abonnement Ha'iti en Marche
Nom
Adresse
CAoilsUnAnRenouvellement Q
Etats Unis $ 40.00 $ 78.00
Canada $ 42.00 $80.00
Europe $70.00 $135.00 Nouvel Abonn C
Amrique Latine $ 70.00 $135.00


r UEVENEMENT
Saddam Hussein captur p. 1


wr


HAITI-CRISE
Manifestations non stop p. 1
Le corps diplomatique prend des precautions p.6
Annulation d'une visit de parlementaires US p.6
Dany Toussaint se propose de remplacer Aristide p.6
ANALYSE
La vraie cruise ... p. 1
EDITORIAL
Le face face... p.7
Histoire et Politique: Arrtez l'amalgame! p.10
BICENTENAIRE
Le maire de New York viendra en Hati p.15
Un navire sud-africain en route pour Haiti p. 11
La gnration des bicentenaires p. 12
ARTS & LETTRES
Le cacoisme bourgeois contre Salnave p. 11
Ruben Gonzalez rejoint Compay Segundo au paradise du
Buena Vista Social Club p. 11
POPULATION
Lutte anti-sida: impliquer les jeunes p. 15
Signature d'un trait international anti-corruption p. 16
Quand la police bloqua la route, certain se mirent
genoux, suppliant les agents: "Laissez nous passer!"
Pour toute rponse, la police tira des coups de feu en
' air et lana des gaz lacrymognes. Dans un jeu du chat et de la
souris, la police finira par disperser les manifestants en fin de
journe. Mais ces derniers promirent de recommencer le
lendemain samedi. (voir Maniif ... / 5)


SUNINIAIKV-








Page 4


UNE ANALYSE


Mercredi 17 Dcembre 2003
HTati pn M'arc-h Vol-I YITT NTI At


HAITI-CRISE

(Deux camps ... suite de la 1re page)
pouvoir sont des "chimres", c'est--dire des hommes de
main au service du Prsident Jean-Bertrand Aristide.
Nous redescendons Port-au-Prince. Direction
devant le Palais National. Ils sont ce vendredi quelques
dizaines de milliers, aussi dtermins eux aussi dfendre
un president qu'ils disent avoir lu pour 5 ans, sans un
jour de moins. Leurs slogans :
"Boujwa, moun rouj, putschistes!"
Naturellement d'un ct
comme de l'autre, c'est la
diabolisation. Diabolisation
l'extrme.
Mais aussi bien que tous les
partisans du pouvoir ne sont pas des
repris de justice, tous les manifestants
de l'opposition ne sont pas non plus
des bourgeois (au sens pjoratif du
terme, flaubertien : "j'appelle
bourgeois quiconque pense
basementt", ni des "ti rouj", et
beaucoup d'entre eux avaient mme .
combattu les putschistes.
C'est la diabolisation .
Diabolisation excessive, outrance. Et
si l'on devait en rester l, on finirait
par nous croire dans l'Irlande du nord
des guerres de religion, ou n'importe Les manifestai
quel pays de conflict ethnique d'Afrique ou de l'Orient.
Non, les manifestants de vendredi Ptionville
n'taient pas tous des "ti rouj", si on entend par l une
minority de privilgis par la naissance, par la fortune ou
par le nom ...
Ce n' tait pas non plus une poigne de putschistes,
beaucoup des ttes que nous avons vues l (pas tous bien
sr) ont t de farouches opposants au rgime sanguinaire
des militaires (1991-1994) ...

Beaucoup d'eau a coul sous les points

Beaucoup d'entre eux sont mme des
progressistes reconnus ...
Bref, tous ces manifestants, mme ceux qui
ressemblent des "ti rouj", et qui auraient pu tre des ex-


La vraie
supporters du coup d'tat de 1991, mritent d'tre entendus
Du fait que beaucoup a change dans le pays depuis, comme
on dit beaucoup d'eau a coul sous les points, dans le Bois-
de-Cheine, et comment! La preuve en est que ce demie:
dborde dsormais la moindre averse ...
Nous entendons par l que aussi bien que les
.,

, 7 j-.' ,.,, . < **kt '
.--71" -. =


photo Yonel Lo
partisans Lavalas (comme nous al
l'heure), les manifestants de vendre
revendications srieuses et valuable
Les "ti rouj" en questi
d'affaires locaux flous par la s
hatien aux exigences de la mondia
branches apparaissant la front
international, le management dom
main d'oeuvre hatienne, et pour un
la ruine annonce pour le petit cap
dj...
Pourquoi de nombreux p
des progressistes avancs ont eux
des manifestants anti-Lavalas?
C'est pour une bonne par


iendredi coups de g


crise...
. flotte d'autobus pour le bicentenaire, mais qu'il n'y a pas
e une seule grande production artistique locale de classes
international en perspective...
r
Une gurilla avec les units spciales de
s la police ...
Ais, -; La grogne anti-
gouvernementale, qui est passe depuis
une semaine une vitesse suprieure et
que rien ne semble plus pouvoir arrter
moins d'y apporter une quelconque
.. rponse mais pas une rponse
quelconque, ne peut donc tre rduite
un simple movement d'humeur de la
part d'esprits chagrins ou nostalgiques
des coups d'tat passs.
Voil donc la ralit du ct des
manifestants anti-Aristide qui se sont
livrs vendredi une vritable gurilla
avec les units spciales de la police
national pour essayer de se faufiler au
centre-ville de Port-au-Prince et peut-
tre jusqu'au palais prsidentiel. Les
partisans du pouvoir les ont accuss
- -'-. d'avoir voulu prendre celui-ci d'assaut
lors de la grande manifestation du jour
gaz lacrymog nes prcdent, le jeudi 11 dcembre.


ouis Mais qu'en est-il de ces derniers, les loyaux
lons le voir aussi tout supporters du gouvernement, ceux que la propaganda anti-
edi Ptionville ont des Aristide renvoie tous au rang de "chimres", traduisez
es ... chiens courants du pouvoir Lavalas?
on sont des hommes Eh bien, oui, les fameuses chimres existent
omission du pouvoir effectivement. Un bataillon de choc de quelques dizaines
lisation, telles les zones ou centaines de jeunes arms de machettes, de btons et de
ire o le capital sera sacs de pierres certains disposeraient aussi d'armes feu,
inicain, et seulement la de fabrication artisanale ou autre, comme on l'a vu lors
i morceau de pain. C'est des violence du 17 dcembre 2001), et toujours prte
ital hatien, s'il ne l'est exercer des pressions violentes contre les adversaires du
pouvoir, une sorte de milice civil, oui, en effect ...
irofessionnels et mme Mais de plus en plus aussi aujourd'hui
aussi rejoint les rangs contrecarre par une faction des tudiants d l'Universit
d'Hati dcide ne leur cder en rien, oeil pour oeil, dent
t la consequence d'une pour dent, annonant si l'on n'y prend garde des jours


Les Ptionvillois pregnant une large part aux manifestations photo Hati en Marche


classes moyenne totalement
lamine par la soumission du
pouvoir hatien aux dictats des
institutions financires
internationales : rvocations par
centaines dans l'administration
publique, traditionnellement la
mangeoire de cette classes
traditionnellement aussi peu
porte l'initiative prive
individuelle ...
La function publique
rduite une peau de chagrin; et
les mdias (unique resource des
artistes dans un pays sans
Hollywood, ni l'Olympia, ni
Carnegie Hall), les mdias, aussi
bien publics que privs, livrs
la seule propaganda politico-
lectorale cause d'une crise
politique interminable, pouvoir et
opposition indiffremment ...
La preuve en est que le
pouvoir a pass command d'une


encore plus sombres ...


Des revendications qu'il serait
imprudent pour la socit hatienne de
continue ignorer ...
Cependant c'est pure diabolisation que de
qualifier ainsi tous les partisans Lavalas. Et c'est dangereux,
car eux aussi ont des revendications srieuses et prcises
et qu'il serait imprudent pour la socit hatienne de
continue ignorer ...
Ceux qui sont descendus vendredi devant le Palais
National, ceux-l sont en majority des jeunes des quarters
populaires, mais aussi des pres et mres de famille ...
Jeunes gens, garons et filles, sans resources, sans
opportunity de trouver un emploi, sans une instruction
acheve, mais surtout sans aucune connexion ni en
diaspora, ni dans aucune ambassade trangre, voire dans
la bonne socit locale (o cela, comme toujours et depuis
des temps immmoriaux, fonctionne uniquement en vertu
du nom, de la classes ou du lieu de naissance; la plupart de
ceux-l sont months de la province avec leurs parents,
quand ils n'ont pas perdu ceux-ci en chemin au fil des alas
de la crise, la vraie, la crise socio-conomique).
(voir Deux camps ... / 5)


I


a -, - N-, 1 rimu Cil lviarulie vol. Av Il IN 0. 4()









Icuu in ia l'iaii vli. /I A 11 I-U. -u .i/ L J ..-J P-/ A L %-rLA di JL d
AU-DELA DE L'ESCALADE MENAANT POUR

LA PREMIERE FOIS D'AUSSI PRES LE POUVOIR ARISTIDE


.I D. AL A.. T A N.J ITPA


(Deux camps ... suite de la page 4)
Leur seule chance est de prendre un "kannt"
(bateau) pour Miami, mais les gardes ctes US font
aujourd'hui bonne garde.
Ceux-l sont tout naturellement captivs par la
bonne parole du pouvoir Lavalas qui leur laisse au moins


-



Andr Apaid Jr., l'un des chefs de file des manifesta-
tions de l'opposition photo Yonel Louis
un sentiment, mme quand ce serait une illusion : le
sentiment d'avoir leur mot dire dans le dbat pour dfinir
l'avenir du pays, qui se trouve tre leur pays aussi, et
part entire.
Peut-on parler de compromise et/ou d'alternative,
comme l'opposition et le secteur des affaires veulent le
tenter actuellement, sans prendre galement en


Manifestations

non-stop


(Manif ... suite de la page 3)
Les tudiants et membres de divers autres groups
civiques manifestaient vendredi pour la troisime fois au
course de la semaine, et cela malgr les gaz lacrymognes.
Anticipant les troubles, banques, magasins et coles taient
rests ferms vendredi. Mme les vendeurs de rue taient
rares.
A Ptionville, vendredi aprs-midi, un passant a
t bless par balles. On a rapport aussi deux manifestants
blesss galement par balles par des partisans du
gouvernement, selon une radio prive hatienne; d'autres
ont t blesss-par des pierres.
Parmi les supporters du gouvernement rassembls
devant le Palais National, Marcel Mose a dclar que lui
et les autres sont l pour "empcher les gens de jeter le
pays dans le chaos."
"Nous ne sommes pas d'accord avec ceux qui


yoie
o10*15*945

Instruction
pour l'Amrique du Nord
Founmez les numros& 10*15'945
+ 1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15*945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporteur Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pacu du frai mens nsk. Pas de frais de connertinn


consideration ceux-l don't les adversaires de Lavalas
reconnaissent eux-mmes la force du nombre puisque les
qualifiant de "hordes lavalassiennes". Belle dmocratie si
des gens peuvent tre disqualifis en partant cause de la
couleur politique de leur bulletin de vote? De plus, c'est
les renforcer dans leur conviction que les lites ne veulent
que continue les maintenir en dehors des instances de
decision, c'est--dire dans la misre et la dpendance ...
D'autre part, "les
hordes" Lavalas ce sont ;
aussi pour une bonne part .. .
des pres et mres de -
famille, et aussi des grand-
mres, tous issues des
classes pauvres (par
comparison, avez-vous
remarqu, au Lavalas des
lections de dcembre
1990!) ...
Pourquoi sont-ils
ici et non pas ailleurs?
La question
s'impose ...
Ce n'est pas que
le rgime Aristide ait
satisfait leurs revendica-
tions matrielles. Ils
voient, aussi bien que tout
le monde, les faiblesses et te '
Les snateurs Lavalas Lans
mme les tares du pouvoir actuel ...
Mais pourquoi restent-ils fidles malgr tout ce
rgime?
Certains disent : btise, tolerance, ou encore que
c'est une squelle de la servitude ...

Hati vit-elle sa premiere crise de la
mondialisation ...
Le secret est que ce gouvernement, sans doute de
par son origine, a pu laisser jusqu'ici au people, au petit
people, qui mathmatiquement est qu'on le veuille ou non
la majority, le sentiment qu'il a aussi voix au chapitre, qu'il
n'est pas condamn fuir craintivement toute sa vie le chef
de section ou le gendarme qui vient tirer sur les
maisonnettes de Cit Soleil hauteur d'homme, come
disent A bas Aristide" a dit Moise.
Vendredi les supporters du gouvernement avaient
galement install des barricades enflammes travers la
capital et harass les conducteurs. Ronronne Chantal, un
official des Nations Unies, a rapport que son vhicule a
t vol ainsi que ses effects.
Depuis la mi-septembre, au moins 18 personnel
ont t tues et beaucoup d'autres blesses au course
d'affrontements survenus l'occasion de manifestations
,anti-gouvernementales.
Pour le snateur Lan Clones, membre du parti au
pouvoir, Fanmi Lavalas, la demonstration des supporters
d'Aristide devant le Palais National est "un example de
dmocratie."
"Les partisans d'Aristide ont le droit de s'exprimer
aussi" a dit Lans Clons, selon qui "l'opposition veut
raliser un coup d'tat."
Un peu plus tt, le Prsident Aristide avait
condamn la violence comme unacceptablee", en
l'attribuant des 'T"faux tudiants" qui auraient infiltr les
manifestants.


lors du coup d'tat de 1991, ou sous la dictature Duvalier
et le rgne des satrapes militaires qui lui ont succd ...
Par ailleurs, il ne faut pas sous-estimer les
squelles du coup d'tat sur la psychologie de ces jeunes
des quarters populaires qui ont vu et beaucoup d'entre
eux vcu dans leur chair les cruauts des militaires et de
leurs affids.
Bref, ce gouvernement a pu manoeuvrer jusqu'ici
I M_ d Wi 1


Clones (au micro) et Grald Gilles photo Georges Dup
pour laisser le sentiment au petit people qu'il n'est pas
vritablement condamn tre les ternels laisss pour
compete, le pays-en-dehors, les sauvages, gros orteils, qui
doivent se cacher mme pour regarder passer le carnaval
au Champ de Mars pendant que les fils de bonne famille
s'en donnent coeur joie sur le macadam (d'o l'expression
"les matres du bton'), comme sous le rgne de Baby Doc
don't on entend souvent accuser certain qu'ils en seraient
encore des nostalgiques ...
Voil donc quelques-unes des vraies questions qui
sous-tendent les positions des deux camps, et des questions
.qui ne tolrent plus d'tre renvoyes indfiniment ...
Des questions qui du coup, d'un ct comme de
l'autre, ne sont plus seulement politiques, mais beaucoup
plus socio-conomiques, profondes. En effet, c'est peut-
tre (enfin) sa premiere crise de la mondialisation qu' Haiti
commence ainsi vivre, sous nos yeux, et sous les yeux
apparemment dpasss de la classes politique hatienne,
aussi bien pouvoir que opposition. D'un ct comme de
l'autre, on n'a offrir actuellement que de l'illusion. Et
c'est trop tard. C'est dangereusement trop tard.

Aristide n'a plus beaucoup de cordes
assez solides son arc'...
La classes politique en Hati n'est pas arme et n'a
jamais t prpare pour faire face une vraie crise, c'est-
-dire impliquant les rouages profonds du systme.
D'abord le Prsident Aristide n'a de toute
evidence plus beaucoup de cordes assez solides son arc
part le soutien de ses plus farouches partisans. Il n'a ni les
moyens conomiques ncessaires qui lui sont refuss par
l'international. Ni les moyens politiques. En effet, ses
adversaires, toutes tiquettes confondues, refusent toute
ngociation avec le pouvoir, lui nient toute crdibilit. Lui
aussi n'a pas confiance en eux.
Sa position face l'international ne semble pas
trs diffrente. La confiance de part et d'autre n'est pas au
(voir Deux camps ... / 6)


" I Les Tarifs "long distance" les plus bas du Monde


Pour d'autres informations, appelez 10-15845-0
ou visitez notre site: www.yak.com


SeuJie~A&ez&


aVecy


Haiti


Centimes la
Minute
24 heues par jou
et tous les jours.


Argentine.............15.. Costa Rica .....,19. Salvador............25 .. Nicaragua........29 ,
Bresil.................. 15 m, Cuba....... .,. .. .. Guatemala...........27 .. Panamai.............29
Chili................15 R. Dominicaine...15 Honduras ...........39 .. Perou....................29 -,
Colombie........15- Equateur ..M.......29 .- Mexique...........15.. Porto Rico..........13 -
Uruguay ........... 29
v-" *'.. ..'..^."^^" .s.-'-" .' "" 1"'^ ^'^ ***-= Venezuela ..........19 ..
r.andkiom b-'i di aIb p 'Mit-fi-. U> C coimPn H Ix frm U :


.~ -- ----------------- ---


Mercredi 17 Dcembre 2003


Page 5








Page 6


I ANALYSE DE I'ACTIAT.ITE 1


Mercredi 17 Dcembre 2003
Ha'ti en Marche Vol. XVII No. 46


La vraie crise... AU-DELADE
(Deux camps ... suite de la page 5) contre le pouvoir que ses leaders rvent d'abattre
beau fixe. C'est d'abord de tous les cts une crise de confiance, de toutes leurs forces. Le project de regroupement
Ne dit-on pas que certaines grandes ambassades complotent (Convergence Dmocratique), une initiative des
ouvertement? Rpublicains de Washington le fameux IRI ou
S. k ... ...Institut Rpubl


L'ESCALADE ACTUELLE


licain


International, a fait pratiquement
long feu. En effet, l'oprationn'a
contribu qu' diminuer encore
plus l'espace lectoral des parties
traditionnels au lieu du grand
rassemblement unitaire espr.
L'opposition
traditionnelle parait cette fois-ci
en dehors du coup, assez peu
implique dans la grande
escalade actuelle l'assaut de la
maison Aristide. Elle ne parat
pas le chercher non plus.
Question?

Dany Toussaint se tire
dans les pattes ...
Pendant la semaine,
deux hommes se sont partags la


vedette. C'est le snateur Dany
Le President Aristide salue les journalists aprs une conference de press photo AFP vedette. C'est le snateur Dany
D'autre part, contrairement aux premires annes post- Toussaint, lu Lavalas qui a pris ses distances avec le
Duvalier, il n'existe plus dans le pays d'institutions ou de Prsident Aristide, allant mme jusqu' dire lors d'une
personnalits suffisamment crdibles ou capable d'esprit interview qu'il ne fait plus parties de Fanmi Lavalas. Sur
unificateur ou consensuel pour endiguer le dbordement, pour servir la mme lance, Dany Toussaint se proclame "le president
de garde fou un ventuel plongeon total dans le chaos. du bton" et avertit qu'Aristide a 48 heures pour plier
bagages!
L'opposition traditionnelle n'est plus dans le Mais on se demand si Dany Toussaint (ex-major
coup ... de l'arme et reputation de franc tireur) ne vient pas de
Quant l'opposition, elle n'est paradoxalement pas au se tirer dans les pattes. En effet, de quelle base peut-il
meilleur de sa forme alors mme que monte en flche la contestation esprer disposer pour la suite des vnements en reniant


Annulation d'une visit de

parlementaires amricains en Haiti
PORT-AU-PRINCE, 13 Dcembre Une dlgation de voyage en raison de la tension qui rgne en Hati, a
huit parlementaires amricains qui devait se rendre samedi Port- annonc vendredi l'AFP la porte-parole de l'ambassade
au-Prince pour une visit d'information de 48 heures a annul son des Etats-Unis.


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS

Miami-Dade County AMI


Miami, Florida


Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following
bid(s), which can be obtained through
the Departmnent of Procurement Management
Vendor Information Center (VIC) 111 NW 1st Street, Suite 112, Miami, FI 33128
(Phone: 305-375-5773). There is a non-refundable dollar fee for each bid
package (see cost of each bid package below) and an additional $ 5.00 handling
charge for those vendors wishing to receive the bid package through the United
States Postal Service. All requests by mail must contain the bid number, title,
opening date, the vendor's complete return address and phone number and a check
for the correct dollar amount made payable to : "Miami-Dade Board of County
Commissioners".

Vendors may choose to download the bid packagess, free of charge, from our
Website (www.miami-dade.bov/dpm) under "Solicitations Online".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the
first bid's proposal envelope or container has been opened will not be opened or
considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade
County on or before the stated time and date, is solely and strictly
the responsibility of the bidder. Miami-Dade County is not responsible for
delays caused by any mail, package or courier service including the U.S.
mail or caused by any other occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the
Clerk of the Board Office located at 111 NW lst Street, 17th Floor, Suite 202,
Miami, FI 33128 by no later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be
considered.

This bid solicitation is subject to the Cone of Silence in accordance with
County Ordinance No. 98-106.

The following bids) will open at 2:00 PM on Wednesday December 29, 2003.


7525-2/06-OTR


WIRELESS DATA EQUIPMENT & Cost $10.00
SERVICE
This contract requires Insurance.


La dlgation tait
dirige par les reprsentants
rpublicain et dmocrate Cass


ses partisans Lavalas, ceux qui l'ont port au poste
de premier snateur de l'Ouest le 26 mai 2000 dans
un raz de mare? Au point que son election ne faisait
pas parties de celles contestes par la commission
d'observation lectorale de l'OEA ...

Une petition du big business
appelle Aristide arracher son
manioc "...
L'autre personnalit qui chevauche sur la
crte des vnements, c'est l'homme d'affaires syro-
libanais et haitiano-amricain Andr Apaid Jr.,
"Andy" pour les intimes. Il a convaincu certain
secteurs du monde des affaires de signer une petition
qui appelle le Prsident Aristide partir du pouvoir.
Cependant en dehors de la beaut
chevaleresque du geste, on doute que le big business
qui prend ainsi la tte de l'opration, ait procd
une valuation suffisamment exhaustive de
l'tendue des problmes en suspens ...
Une rencontre organise rcemment Port-
au-Prince en vue d'une participation au recent
sommet de Miami sur la ZLEA (Zone de libre-
change des Amriques) qui sera inaugure en
janvier 2005, a montr si besoin tait tout le retard
de ce secteur ...
En conclusion, traditionnellement chez
nous, ce genre de situation finit toujours par tre
rcupr (par en haut, en parachute) par
l'establishment. Mais un acteur cl fait dfaut :
l'Arme ...
Aristide a aboli les forces armes aprs son
retour d'exil en 1994.
La suite au prochain numro!

Haiti en Marche, 13 Dcembre 2003

Ballenger et Gregory Meek.
Elle devait s'entretenir avec le president
Jean Bertrand Aristide, des reprsentants de
l'opposition et de la socit civil, a prcis l'AFP
Judith Trunzo.
L'ambassade des Etats-Unis a ferm ses
portes pour la journe de vendredi et demand son
personnel et aux citoyens amricains de rester chez
eux, pour raisons de scurit, avait indiqu
auparavant une source diplomatique. (AFP)


Le corps diplomatique

prend des precautions
Port-au-Prince, 13 quitter sur-le-champ Port-au-Prince en raison d'une
Dcembre L'ambassade des forte tension dans la capital hatienne, 72 heures
Etats-Unis a ferm ses portes avant la date prvue pour leur dpart.
pour la journe du vendredi 12 Les Norvgiens, qui sjournaient dans un
dcembre dernier, invitant son htel Ption-Ville (8 kilomtres de la capital) dans
personnel, ses diplomats et le cadre d'un sminaire de quatre jours avec une
les citoyens amricains quinzaine de professionnels hatiens de la tlvision,
rsidant dans la capital en majority des journalists, ont reu
hatienne rester leur l'ordre'vendredi de quitter la capital hatienne.
domicile pour la journe pour Vendredi une forte tension a rgn toute la
raisons de scurit,. journe, entire Port-au-Prince et Ption-Ville (7
D'autre part, six kilomtres de la capitale, o plusieurs milliers
experts norvgiens ont t d'tudiants sont descendus dans les rues, parsemes
invits vendredi par le de barricades enflammes, pour rclamer le dpart
ministre des Affaires de Jean BertrandAristide.
trangres de la Norvge 1


Dany Toussaint se

propose pour remplacer

le President Aristide


Port-au-Prince, 13
Dcembre Partisans arms du
president hatien Jean Bertrand
Aristide et opposants rclamant
son dpart ont manifest
vendredi Port-au-Prince o
des barricades enflammes ont
t riges dans les rues, tandis
que des tmoins faisaient tat
d'un mort et de plusieurs
blesss.
Une personnel a t
tue dans le centre-ville au
passage d'un vhicule bord


duquel se trouvaient des hommes arms. D'autres
personnel ont t blesses par balles ou jets de
pierres, selon des tmoins.
L'activit dans la ville a t paralyse, les
commerce ayant ferm leurs portes. Les vhicules
taient trs peu nombreux et plusieurs tmoignages
ont fait tat de vols de vhicules par des hommes
arms partisans du rgime.
Plus d'un miller d'Haftiens, don't certain
arms, favorables au president, se sont rassembls
au Champ de Mars, prs du vaste palais prsidentiel,
pour rclamer le respect du mandate de cinq ans
(2001-2006) du chef de I' Etat.
(voir Dany ... / 7)


p


ivI 6-






Mercredi 17 Dcembre 2003
Haiti en KMarchep Vol YVII NMn AA


Page 7


FTDTflRIA T


HAITI-CRISE T
PORT-AU-PRINCE, 12 Dcembre Une L
manifestation de plusieurs dizaines de milliers
descendaient le jeudi 11 dcembre le Bois Verna. Des
tudiants et diverse autres associations et organizations
anti-gouvernementales. Arrive au coin de Ti Four, la
manifestation se heurte un mur d'agents du corps special
de maintien de l'ordre, SIMO. Sans aucun pravis, les
SIMO dversent une pluie de gaz lacrymognes. Les
manifestants sont refouls dans les rues alentour. Les SIMO
continent les poursuivre en bon ordre en remontant le
Bois Vema. Les manifestants s'enfuient dans tous les sens
mais pour aller se regrouper plus loin, prts recommencer
aussitt. Ils promettent de remettre a ds le lendemain
vendredi 12 dcembre. Et ils tiennent leur promesse.
La manifestation de ce jeudi 11 dcembre a
quelque chose de special. D'abord les participants taient


face face...


vue d'oeil plus nombreux qu' l'ordinaire, pas moins de
20 30.000 personnel ...
Ensuite, en plus des tudiants, des gens de diverse
categories sociales. De plus, les spectateurs don't la ligne
s'allongeait des deux cts de la rue, et les gens leur
balcon ont vcu l'vnement comme une sorte de carnaval.
Une manifestation pleine de gaiet et sans hostility
en dehors des slogans anti-Aristide trs forts, disant qu'ils
ne boiront pas la soupe du ler Janvier 2004 avec le
President Aristide en Hati ...
Pourquoi alors la brutale intervention des SIMO
au coin de Ti Four?
Cette fois pas question d'affrontement entire les
tudiants et les OP, il n'y avait pas une seule "chimre"


l'horizon ...
Mais les SIMO n'ont pas pris
de chance en laissant une


manifestation de cette envergure trop s'approcher du Palais
National. En dehors de quelques dizaines d'OP-Lavalas
qui avaient pos caserne devant le Palais, ce sont les
agents des units spciales de la Police qui ont fait face
la manifestation. Est-ce par precaution aprs les excs
commis par des membres d'organisations populaires


Dany Toussaint se propose

pour remplacer Aristide
(Dany ... suite de la page 6) rester chez eux, pour raisons de scurit. Une mission
Plusieurs milliers d'tudiants ont manifest de leur six experts norvgiens qui se trouvaient Port-au-Prij
ct pacifiquement pour demander au contraire son dpart pour former des journalists hatiens a court de son c
anticip. Andr Apaid, coordonnateur du Groupe des 184, son sjour.


regroupant des membres de la socit civil et du patronat,
participait cette manifestation, qui a t disperse par la
police au moyen de gaz lacrymognes et tirs en l'air.
Selon plusieurs radios hatiennes, des partisans
*-ar*s., diun nonvo1ifr rs ont mnar-sd' ul'dn rlntt d' ar-m ra


-













L'ex-major et aujourd'hui ler snateur de l'Ouest,
Dany Toussaint
la police national d'Hati (PNH) Port-au-Prince avant
de gagner des quarters populaires.
L'ambassade des Etats-Unis a ferm ses portes et
demand son personnel et aux citoyens amricains de


de
nce
ct


Vendredi, l'influent snateur Dany Toussaint,
ancien proche du prsidentAristide, a annonc sa dmission
du parti Lavalas au pouvoir. Sur une radio prive de Port-
au-Prince, il a assur qu'il avait le pouvoir "de rtablir la
paix en Hati en 48 heures" aprs un dpart d'Aristide.
Autrefois trs proche du president hatien, Dany
Toussaint est un ancien major de l'ex-arme hatienne,
dissoute en 1995. Il avait occup les functions de chef de
la police intrimaire aprs l'intervention amricaine qui
avait permis au president Aristide de revenir au pouvoir en
septembre 1994.
A l'approche des clbrations le ler janvier du
bicentenaire de l'indpendance d'Hati, sa dmission est
un coup dur pour le chef d'Etat qui avait appel "la
concertation, l'union et la paix".
La recrudescence de la tension survient alors
qu'une mission franaise sur les relations entire Haiti et la
France, conduite par l'crivain Rgis Debray, vient
d'arriver Port-au-Prince.
Le dpart de Lavalas du snateur Toussaint
intervient aprs la dmission de la ministry de l'Education
National, Marie Carmel Austin. Premier membre du
gouvernement quitter ses functions depuis le dbut du
mandate d'Aristide en 2001, la ministry s'tait dclare
"horrifie" par des violence de partisans arms du pouvoir
contre des tudiants et des responsables universitaires il y
a une semaine.
Quelque 25 personnel avaient t blesses,
soulevant un toll en Hati et entranant la condemnation
des Etats-Unis, de la France et de l'Organisation des
Etats Amricains.
Une opposition accrue au president est aussi
constate dans le reste du pays.
A Jacmel (sud-est), des manifestants ont rclam
le dpart d'Aristide et des manifestations similaires se sont
galement tenues aux Gonaives (nord-ouest) et au Cap-
Hatien (nord), marques pour certaines par des incidents
avec des partisans du pouvoir. (source AFP)


Le Premier ministry Yvon Neptune et l'Ambassadeur
amricain James Foley photo Hati en Marche
Lavalas le vendredi 5 dcembre la Facult des sciences
et l'INAGHEI (Institut des hautes tudes ...)?
En tout cas, c'est la premire manifestation aussi
important Port-au-Prince pour demander le dpart du
President Aristide ...
Cependant plus elle semble beaucoup plus
important par rapport aux prcdentes, plus elle semble
entraner beaucoup plus de monde et plus de categories
sociales diverse, y compris des petites gens (chmeurs,
socitaires de coopratives en faillite, artistes contestataires
hier partisans farouches du Prsident Aristide), plus on ne
voit pas sur quoi veut dboucher un tel movement part
demander le dpart du Prsident Aristide ...

Le mme vide d'alternative des deux
cts ...
Tout le monde sent confusment que ce dpart
peut ouvrir la bote de Pandore, c'est--dire nous jeter dans
un ddale de problmes encore plus difficiles rsoudre,
dans un labyrinthe, un nid de gupes ...
Mais allez le dire aux dizaines de milliers qui se
mobilisent actuellement dans les rues de la capital et qui
se disent dtermins poursuivre le movement ...
(voir Face face / 9)


IPrc4C7i S


Nous exportons vers Haitil



18 x 18 & 16 x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

CG GRA. T I TJ 1 'X
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Nous exportons vers Hati


M\4 o>- c >c cL -tr-'ci
12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs

G_ AT [IX I T'
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs )
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
A . ..t -.. .. .... .


Venez donc voir vous-mme Apportez ce coupon



Meilleurs prix de la place

3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


1-laiLL Cil lviailiir_ VUI. il-V il IN o. +0 1 % a r--x a 1








MIAMI-DADE


Mercredi 17 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 46


MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA


MI[K


jjI' NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS
MIAMI-DADE TRANSIT DEPARTMENT

PLANNING AND PRELIMINARY ENGINEERING CONSULTING SERVICES FOR


THE EAST/WEST RAIL
CICC PROJECT NO. E03-MDT-02
MDT PROJECT NO. TR04 EWC
The County Manager, Miami-Dade County (County), pursuant to Chapter 287.055,
Florida Statutes, and Chapter 2, Section 2-10.4 of the Miami-Dade County Code as
amended by Ordinance 01-105 and Administrative Order 3-39, announces that
professional architectural and engineering (A/E) services will be required, for
Planning and Preliminary Engineering Consulting Services, for the East/West Rail
Corridor Project, for the Miami-Dade Transit Department (MDT).

Introduction
The East/West Corridor generally runs from Florida International University to
the Port of Miami along the Homestead Extension of the Florida Turnpike/State
Road 836. A ROD was issued by the FHWA with
the FTA as a cooperating agency in
1998. MDT intends to have a separate consultant evaluate the prior studies and
work with MDT and FTA to determine an implementation strategy. This Scope of
Work sets the basic, consistent framework for the work to be carried out by the
Planning Consultant for the East/West Corridor. A detailed scope of work will
be finalized during contract negotiations and included in the professional
services agreement.

Overview
The consultant may be required to evaluate prior studies and prepare a
supplementary report to satisfy the needs for FTA to allow the project to move
along the various project development stages. The consultant may also be
required to conduct an Alternatives Analysis/Draft Environmental Impact
Statement (AA/DEIS) study. The AA/DEIS study will include development and
evaluation of transit and roadway/highway alternatives, as appropriate for the
corridor. The AA will produce a Locally Preferred Alternative
(LPA). The
consultant may be required to carry the transit elements) of the LPA forward
through FTA's DEIS process, the preparation of the FTA New Starts submittal, a
Final Environmental Impact Statement (FEIS), preliminary engineering (PE), a ROD
and negotiations of a Full Funding Grant Agreement (FFGA) with FTA, if so
required by FTA and authorized in writing by MDT.

PHASE I ALTERNATIVES ANALYSIS (AA)
If required, the AA/DEIS will be conducted to meet ail of the current planning
requirements of the FTA and NEPA. Adjustments to the scope of work may be
necessary if revised regulations or procedures are issued. The AA/DEIS must
identify, screen and evaluate a sufficiently broad range of alternatives to
satisfy the consideration of alternatives in the NEPA process. As part of this
effort, the consultant shall conduct a comprehensive Public Involvement Program
(PIP)

At the conclusion of the AA, the Consultant shall prepare an Alternatives
Analysis Report that documents the work process, findings and recommendations.
In addition to documenting the study process, this report is intended to provide
MDT the information necessary to compare and contrast the transit components of
the preferred alternatives emerging out of the various AA/DEISs.
Select Locally Preferred Alternative
The Consultant shall apply the evaluation criteria and methodologies as defined
in the AA to each screened alternative and prepare a comparative analysis of the
mobility impacts/benefits, environmental impacts and benefits, conceptual costs,
and compatibility with existing and planned conditions. The Consultant shall
prepare a recommendation as to the LPA.

The Consultant shall plan and implement public notification and circulation of
the draft LPA Report, and shall conduct public hearing and provide ail
documentation and summaries. The Consultant shall support selection of the LPA
by appropriate decision-making bodies. The Consultant shall prepare a final LPA
report that includes an LPA implementation plan.
PHASE II Preparation of New Starts Report
Consultant may be required, with assistance from MDT, prepare the 5309 New
Starts Report on the transit element of the LPA. Technical assistance shall
include but not be limited to the following tasks:

Calculate and assemble Mobility Improvement data;
Calculate and assemble Environmental Benefits data;
Calculate and report Operating Efficiency data;
Calculate and report Cost Effectiveness;
Calculate and report User Benefits data;
Describe, calculate, and report Transportation Supportive Land Use and Future
Patterns; and other documentation as necessary.

The Consultant shall update the New Starts Report yearly or as required by FTA
regulations to maintain the project in a nationally competitive range until the
execution of a FFGA with FTA.

PHASE III DRAFT ENVIRONMENTAL IMPACT STATEMENT
MDT and FTA may elect to advance the East/West Corridor into the EIS process.
This section of the Scope of Work is intended to outline this work process. The
Scope, Work Plan, and task assignments will be refined based on the level of
technical investigations conducted during the AA process and the findings of the
Alternatives Analysis Report. The consultant may be required to prepare a DEIS.

Conceptual Engineering
The Consultant shall develop conceptual engineering plans for the transit.
components(s) of the LPA. The Consultant shall prepare a Conceptual Engineering
Design Report, including drawings, with sufficient detail to enable the
Consultant to prepare an environmental analyses pursuant to NEPA.

Conduct Environmental Studies
The Consultant shall prepare environmental studies pursuant to NEPA and FTA
guidelines and regulations. The Consultant shall prepare preliminary cost
estimates of mitigation measures to be incorporated into the cost estimate
developed for the Alternatives Analysis Report.
Update Ridership and Travel Demand Forecasts
The Consultant shall evaluate ridership forecasts and travel demand information
developed during the Alternative Analysis and for "new starts" submittals
including Summit output.

Preparation of Draft EIS
The Consultant shall prepare DEIS pursuant to NEPA, FTA and Miami-Dade County
regulations and procedures.

The Consultant shall prepare and submit an administrative review copy of the
DEIS for comment by FTA. The Consultant shall revise the document to the
satisfaction of FTA. The Consultant shall coordinate and manage the publication
and circulation of the DEIS. The Consultant shall conduct Public Hearings on the


CORRIDOR PROJECT
DEIS. The Consultant shall receive ail comments on the DEIS and prepare
responses to comments for review by MDT and FTA. The Consultant shall revise the
DEIS as directed.

PHASE IV- Final EIS
The Consultant may be required to work with MDT and FTA to determine and define
the most appropriate strategy for proceeding into Preliminary Engineering and
completing an FEIS. The consultant shall assist MDT in requesting and obtaining
from FTA permission to proceed into preliminary engineering. The consultant may
be directed to prepare a Final Environmental Impact Statement (FEIS). The FEIS
shall be conducted in accordance with the NEPA process and FTA guidelines and be
acceptable to FTA leading to a ROD from FTA. The FEIS will analyze the LPA,
respond to public and agency review comments from the DEIS, resolve any
remaining DEIS issues, identify ail environmental permits required and prepare
the FEIS document.

Furthermore, consultants will be expected to perform other similar tasks as
directed by MDT. This contract is a non-exclusive, three-year contract.

MINIMUM REQUIREMENTS:
Proposers are advised of the following minimum consultant requirements:

Miami-Dade County, through the Miami-Dade Transit Department, requires the
services of an experienced, "cutting edge" consultant to perform planning and
other services related to the East/West Corridor. The East/West Corridor
generally runs from Florida International University to the Port of Miami along
the State Road 836. A Record-of- Decision (ROD) was issued by the Federal
Highway Administration (FHWA) in 1998.

The consultant selected must have current experience with the requirements of
ail phases of the National Environmental Policy Act (NEPA), and must have
recently completed ail phases of the NEPA process and received a ROD from the
FTA. The consultant must have recently assisted other transit properties in
negotiating Full Funding Grant Agreements (FFGA) for rail projects with FTA.
The consultant must be experienced in preparing the 5309 "New Starts Report" on
recent rail projects that have received nationally competitive ratings from FTA.
Not only must the firm possess this experience, but the employees proposed on
this solicitation and, specifically, the project manager must have current
experience managing the work in ail these areas. The firm selected must possess
employees that have assisted other properties in developing and conducting
information campaigns to educate elected officials and other stakeholders on the
goals and needs of various transit agencies. The consultant must employ
sufficient numbers of these experienced individuals so that the absence of a few
employees will not hamper the progress of the work or the success of the effort

Proposers are advised of the following:
In the future should Miami-Dade County select to contract with a program
management consultant, to help manage The Peoples Transportation Plan, the
consultant selected for E03-MDT-02, Planning and Preliminary Engineering
Consulting Services for the East/West Rail Corridor Project, will not be allowed
to participate in said future program management solicitation.
TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS

1.02 Transportation Planning Mass and Rapid Transit Planning (PRIME)

1.01 Transportation Planning Urban Area and Regional Transportation Planning
2.01 Mass Transit Systems Mass Transit Program (Systems) Management
2.02 Mass Transit Systems Mass Transit Feasibility & Technical Studies
2.03 Mass Transit Systems Mass Transit Vehicle Studies & Propulsion Studies
2.04 Mass Transit Systems Mass Transit Controls, Communications&
Information Systems
3.04 Highway Systems -Traffic Engineering Studies
11.00 General Structural Engineering
12.00 General Mechanical Engineering
13.00 General Electrical Engineering
14.00 Architecture
15.01 Surveying and Mapping Land Surveying
15.02 Surveying and Mapping Aerial Photogrammetry
16.00 General Civil Engineering
21.00 Land-Use Planning

A copy of the Notice To Professional Consultants (NTPC), forms and accompanying
participation provisions (as applicable) may be obtained at the Vendor
Information Center (VIC), located at 111 NW ISt Street, Lobby Level, Suite 112,
Miami, FL 33128. The phone number and fax respectively for the VIC is (305)
375-5773 and (305) 372-6184. A solicitation noatfication will be forwarded
electronically to ail consultants who are pre-qualified with Miami-Dade County
and have included an e-mail address in their vendor registration form.
It will
also be e-mailed to those who have vendor enrolled on-line. Additionally, those
pre-qualified firms without an e-mail address will be faxed a solicitation
notification. The NTPC and accompanying documents may be obtained on line at

http://www.co.miami-dade.fl.us/dpm, at the following link "Solicitations
On-Line."

The Consultant Coordinator for this project is Amelia M. Cordova who may be
contacted via e-mail at ameliac@miamidade.gov, fax: (305) 375-1083 or phone:
(305) 375-2036.

CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS

One (1) Agreement 15% Disadvantage Business Enterprise (DBE) Goal

A pre-submittal project briefing for interested firms will be held on December
18, 2003, at 1:00 P.M. in Conference Room 18-2, 18th Floor of the Stephen P.
Clark Center, located at 111 N.W. Ist Street, Miami, Florida. While attendance
IS NOT mandatory, interested parties ARE ENCOURAGED to attend.
SDeadline for submission of proposals is January 16, 2004 at 12:00 P.M., LOCAL
TIME, aIl sealed nvops containers must be received at Miami-Dade County,
Clerk of the Board of County Commissioners, 111 NW lst Street, 17th Floor, Suite
202, Miami, Florida 33128-1983. BE ADVISED THAT ANY AND ALL SEALED
PROPOSAL
ENVELOPES OR CONTAINERS RECEIVED AFTER THE ABOVE SPECIFIED
RESPONSE DEADLINE
SHALL NOT BE CONSIDERED.

This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence pursuant to
Section 2-11.1(t) of the Miami-Dade County Code, as amended. Please review
Miami-Dade County Administrative Order 3-27 for a complete and thorough
description of the Cone of Silence


Page 8


1___








Mercredi 17 D6cembre 2003
Haiti en Marche Vol XVII No 46


Page 9


1 HAITI-CRISE


.. -11A A. L _
(Face face ... suite de la page 7) ff plusieurs mois...
Bien que des leaders politiques aient Mais au Venezuela, une
t vus dans la manifestation (Himmler Rbu, L e fc c.. 0 alternative existe, c'est une
Dany Toussaint, Prince Pierre Sonson / deux
leur calvaire est encore vif ... disposition constitutionnelle en vertu de laquelle un
anciens barons du parti Fanmi Lavalas), la manifestation
ancdu jeudi 11barons du pacembre, la plus ruavalas), la manifsie de toutes, tait aussiion Mais c'est aussi pour cetteraison (car plus ils ont referendum sera organism bientt pour dpartager
du jeudi il dcembre, la plus reussie de toutes, etait aussi cntttonleetlsdu ap
constitutionnellement les deux camps
la moins politique, moins politique et
plus social, socio-conomique ... C'est Par centre chez nous, tout le
un autre changement important dans monde pense qu'on peut se passer
l'actualit politique de ces derniers jours I monde pense qu'on peut se passer
et sur lequel il faudra revenir ...Les tudiants (et les leaders
Les tudiants (et les leaders
Cependant si tous les l.m'n.ipolitiques dissimuls derrire eux) ne
participants ont la mme revendication .. .jurent que par le dpart du Prsident
(le dpart du Prsident Aristide), aucun Aristide ...
ne cherche savoir par quoi le LePrsidentAristidejusqu'
remplacer. Or c'est quand mme '. present se content d'aligner ses
important, mais c'est sans importance I.fidles OP, au nom du respect du
pour la seule manifestation avoir suffrage universal ..
rassembl jusqu'ici le plus de monde. ..Nous pensions qu'il existe des
Mais ce n'est pas le seul paradoxe du ,.deux cts un commun dnominateur,
moment que nous sommes en train de .. et c'est le vide qui menace aussi bien
vivre. r.' d'un, ,,u tij dlt d ..,in.t.


Mais en mme temps que cette ,
absence d'alternative pourrait constituer .
une faiblesse dans le camp appelant au
dpart du chef de l'Etat...
En mme temps ce dernier ne
semble pas mieux plac que ses adversaires ce niveau...
En effet, devant un movement de cette ampleur,
le President Aristide a besoin urgemment de tenter au moins
une nouvelle politique, lui aussi a besoin de toute urgence
d'une alternative ...
On comprend que le Prsident s'accroche ses
plus fidles partisans ...
On comprend aussi que ces jeunes habitants des
quarters populaires n'entendent pas tre des victims
expiatoires comme lors du coup d'Etat du 30 septembre
1991 lorsque l'arme de Cdras et de Michel Franois avait
cibl les quarters populaires et tu des centaines de
partisans Lavalas le soir mme du putsch et les jours et les
nuits qui ont suivi ...
Ceux qu'on appelle aujourd'hui les "chimres"
ce sont aussi des victims du coup d'tat et le souvenir de


EVANGEL FES
S lft-ldi'dl 4lnr Ttl[ TrU dr 3rdNT


Manifestation tudiante le mercredi 10 dcembre photo AF
peur d'tre victims d'un nouveau coup d'Etat, plus ils
deviendront violent et aussi imprvisibles), que le
President Aristide, aussi bien que ceux qui s'opposent
son pouvoir en descendant en plus grand nombre dans les
rues, a lui aussi besoin d'une alternative ...


La situation commence ressembler
celle du Venezuela ...
Jeudi soir, ils taient plusieurs milliers d'OP
Lavalas descendre dans les rues leur tour, pregnant
position devant le Palais National, afin de tmoigner que
le President Aristide dispose toujours d'un grand nombre
de partisans, d'une base populaire et pour donner la
monnaie de leur pice aux milliers de manifestants anti-
Aristide qui ont dfil un peu plus tt la capital.
La situation commence ressembler celle du
Venezuela, o mani-
TT l2004 "festants anti-Chavez et
,T 20 4J pro-Chavez se relaient et
'J2t00A se dfient depuis


autr ay a-ttuiary .,,ui -u -T
Bayfront Park 1 p.m. to 11 p.m.
$20.00 in Advance; Children under 12 $10.00; under 5 Free


sQS S ,, ,' u coea uIr uec i eU i iLeU ...
S. Existe-il une alternative chez
nous aussi?
Non, la Constitution de 1987
n'en prvoit aucune ...
'p Cependant deux tentatives
sont apparues ces derniers jours ...
Celle de la Confrence Episcopale, autrement dit
de l'assemble des vques catholiques d'Haiti ...
Et l'autre, qui n'est pas officielle, mais qui
reposerait dans les cartables de l'administration amricaine

Une alternative qui se prsente comme hatienne,
national, celle des vques ...
Et une qui viendrait de l'international, de
l'tranger ...
Nous ne savons ce qui arrivera ...
Les manifestants du week-end ont promise de
renvoyer le Prsident Aristide dans trois jours ...
Les fidles OP du chef de l'Etat, qui au nombre
de plusieurs milliers ont lu domicile- devant le Palais
national, jurent d'y rester jusqu'aprs la clbration du
bicentenaire.
Mais le dbat ne va pas plus loin ... Et c'est
dommage.

Editorial Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


Commission interamricaine

des Droits de l'Homme

CIIDEII ORGANISATION

DES ETATS AMERICAINS

LA CIDH SE DIT PREOCCUPEE PAR
LES RECENT EVENEMENTS EN
HATI N0 33/03
La Commission interamricaine des Droits de l'Homme (CIDH) se dit
gravement proccupe par la violence qui a caractris une manifestation tudiante
qui a eu lieu Port-au-Prince le 5 dcembre dernier et qui, selon plusieurs sources,
aurait fait plusieurs blesss de mme que d'important dgts matriels, et aurait fait
l'objet d'une intervention inadequate ou insuffisante des forces de l'ordre. Il a t
rapport par plusieurs sources que les tudiants ont t attaqus par des membres
d'organisations populaires associes Famni Lavalas. La Commission constate que
cet vnement suit plusieurs autres rassemblements ou manifestations de nature
politique qui ont t caractriss par des actes de violence perptrs par des groups
de personnel opposs aux dits vnements.
Dans une lettre date d'aujourd'hui, la CIDH s'est adresse au Gouvernement
(voir CIDH / 10)


City of Miami


Komite Kodinasyon Miami ak

South Florida pou Selebrasyon

Bisantn Repiblik Dayiti
(Haiti Bicentennial Committee) fikse pwochen meeting li pou Lendi 22 Desamn
2003, 6z nan asw, nan estasyon polis ki lokalize nan 100 NW 62mn Street,
Miami, Florida.

(Ad # 14709)
Priscilla A. Thompson
City Clerk.








EDITORIAL


Mercredi 17 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 46


de vritables historians disent hol, car en cette veille du
bicentenaire de l'indpendance, tout le monde s'improvise
historien, et on entend des choses terrible. Qui pis est, on
les entend sur les ondes ...
Puisque c'est le bicentenaire, la nouvelle mode
est de tout interpreter travers le prisme de l'histoire, et
on peut aboutir des monuments d'incongruit, et aussi
d'inconscience, car l'histoire, selon certain, c'est une
cole, donc les gens peuvent croire ce qu'il leur arrive
d'entendre ainsi sur les ondes ou ailleurs ...
Un bicentenaire c' est l'occasion de revenir certes
sur son Histoire, l'histoire national, c'est l'occasion
d'apprendre, mais quand tout le monde joue les historians
tort et travers, alors cela peut devenir au contraire une
redoutable machine dsapprendre, dformer au lieu de
mieux fonner ...
Nous avons l'impression que c'est ce qui menace
de nous arriver en ce moment, alors que l'on se retrouve
quelques jours du bicentenaire, mais en mme temps un
point, un point trs sensible mais aussi trs malencontreux,
de jonction entire l'actualit politique et l'actualit du
hinetenie


On entend certain qui, comme arms d'une loupe,
comme des Sherlock Holmes en redingote bicolore, sont
en train de faire une sorte de dcompte de ceux qui taient
Vertires le 18 Novembre 1803, et ceux qui n'y taient
pas ...
Ils contestent certain le droit de dire que leurs
pres taient Vertires, mais combien d'entre eux qui
peuvent dire avec certitude que leurs pres eux s'y
trouvaient et qu'ils ne sont pas eux aussi "moun vini"......
Evidemment il serait tout aussi dangereux d'entrer
ou d'essayer d'entrer dans une comptabilit aussi absurde.
Nous pensions que la seule rponse est de rappeler et se
rappeler (oui il faut apparemment tout rappeler!) que
Vertires n'a pas t le commencement mais la conclusion
de la guerre, de la guerre d'indpendance et que celle-ci
ne s'est pas faite en un jour mais a connu de nombreuses et
diverse tapes ...
Et que si par example Ption ne s'est pas trouv
Vertires, cela ne veut pas dire pour autant qu'il se prlassait
chez Joute Lachennais mais c'est parce que ce n'tait pas
dans la stratgie de l'Etat-Major; rappeler aussi que avant


Commission interamraie ds Droits
de l'Homme (OEA) proccupe ...
(CIDH ... suite de la page 9) mme que les droits humans, en ayant recours uniquement
hatien, faisant part de sa srieuse preoccupation et lui aux moyens qui sont ncessaires et proportionnels, en
demandant de lui fournir des informations spcifiques, conformit avec la Convention.
relatives la violence qui a caractris les rassemblements La Commission se dit particulirement alarme
ou manifestations politiques depuis certain temps. par la recrudescence de violence politise qui a eu lieu
La Commission considre que tous ls Hatiens, rcemment en Hati, tout particulirement depuis la visit
de toutes appartenances politiques, ont le droit d'exercer de la CIDH en aot dernier. La Commission invite
pleinement et librement leur droit la libert d'expression instamment 1' tat hatien adopter toutes les measures
et leur droit de runion, de faon non violent, en ncessaires pour mettre fin cette escalade, celle-ci tant
conformit avec la loi et les nonnes interamricaines de propice de possibles violations des Droits de l'Homme.
protection des Droits de l'Homme. Tout en rappelant que les Hatiens ont la responsabilit
La CIDH considre que l'tat a l'obligation de d'exercer leurs droits pacifiquement et dans le respect de
garantir de faon effective le libre et plein exercise de ces l'autre, la CIDH insisted sur le fait que l'tat a une obligation
droits qui ne peuvent tre limits qu'en conformit avec international de respecter les droits prvus par la
les restrictions expressment prvues par la Convention Convention et en garantir le libre et plein exercise toute
amricaine relative aux Droits de l'Homme. L'tat a personnel relevant de sa competence.
galement l'obligation de garantir la scurit publique de Washington 9 dcembre 2003


la prise du Cap-
Hatien, a eu lieu celle
de toutes les autres
villes stratgiques du


pays, don't Jacmel qui tomba aux mains du gnral Magloire
Ambroise (lui-mme une sorte de grand mconnu de
l'histoire), ainsi que Port-au-Prince, et que le gnral
artilleur Alexandre Ption jouera le rle capital dans
l'enlvement de Port Rpublicain la garnison
franaise.
Est-il trop tard pour mettre au point quelques
jours du bicentenaire une espce d'histoire d'Hati raconte
aux enfants (petits et grands!) ...
Car il imported de montrer aux "Vertiristes"
radicaux que lalutte pour l'indpendance de 1804 remote,
bien entendu, plusieurs sicles ...
Depuis les premiers marrons (Padrjean,
Makandal), mais comme nous disait la semaine dernire
le directeur gnral des Presses nationals pour la
presentation du livre "Histoire des caciques d' Haiti", les
premiers marrons ne furent autres que les indiens fuyant
les mchants espagnols, et l'arme indigne a d avoir
besoin de spcialistes du terrain pour mener sa premiere
guerre de gurilla dans l'histoire des Amriques, et qui
pouvait mieux le faire que les petits-fils du cacique Henri,
Enriquillo ...
Cela tonne que les "Vertiristes", amateurs de
l'histoire rsume en un jour d'histoire, aient aussi vite
oubli leur petit manuel Dorsainvil, le martyr d'Og et de
Chavannes ...
Car faut-il rappeler que jusqu' l'entre en scne
de Toussaint Brda ("Je suis l'Ouverture"), ce sont les
anciens libres, en majority mtis, multres, qui ont maintenu
la flamme de la rvolte contre la presence colonial
franaise ...
Et qu'ils furent tout autant perscuts,
pourchasss, ostraciss, tus ...
Que leur intention n'tait pas de mettre fin
l'esclavage, ayant t eux-mmes propritaires d'esclaves,
alors que Toussaint Louverture se fixa ce but ds son
apparition, que les contradictions et conflicts d'intrts ne
tardrent pas se manifester entire les anciens libres et les
nouveaux libres, alors que les Hdouville d'hier et
d'aujourd'hui s'amusrent (et s'amusent toujours) attiser
cette flamme de discorde, cela aussi c'est notre histoire.
Mais le martyr de Og et Chavannes c'est aussi
(voir Histoire / 11)


MAXISOUND


L'tiquette du Succs


Vous souhaite un Joyeux Nol 2003 et une Merveilleuse

et Fructueuse Anne 2004


D-ZINE JACKITO T-VICE
Tous ces fabu eu CD s2nIt e 'Te


IVIflIfl.At 1 U2 linA A S-T LA


CARIMI

e Nous

MAXI SOUND

305-895-8006

MAXI SOUND

11854 West

Dixie Highway

Miami, FI 33161


Page 10


PORT-AU-
PRINCE, 9 Dcem-
bre Il serait bon que


HISTOIRE ET POLITIQUE


Arrtez l'amalgame!


1 111L--y ,















OUVRAGE P(
DE L'HISTORIEN R(
Synopsis
L'ouvrage posthume de Roger Gaillard intitul Le
cacostme bourgeois centre Salnave (1867-1870) "porte
sur une priode tragique de notre histoire o les guerres


intestines vont, leur paroxysme, en 1868 1869,
dboucher d'abord sur la division du pays en trois
rpubliques, ensuite sur l'excution du chef d'tat en
exercise, Sylvain Salnave, le 15 janvier 1870.
L'auteur, Roger Gaillard, qu'une crise cardiaque a
emport, il y a trois ans, avait laiss en chantier cette
tude historique, la 15, de l'ensemble des titres de ses
deux series historiques : La rpublique exterminatrice "


I ARTS & LETTRES 1


OSTHUME
)GER GAILLARD
et Les blancs dbarquent ".
La Fondation, qui porte le prestigieux nom de cet
intellectual, a l'honneur, ce mois-ci, d'en offrir au
public la version finalise par l'historienne Gusti-Klara
Gaillard Pourchet.
Quelles sont les dominantes de cet indit ?
D'abord, Roger Gaillard campe ce fabuleux
personnage qu'est Sylvain Salnave en
retraant son parcours de citoyen, de
militaire, d'homme politique et enfin
d'homme d'tat populiste, au charisme
colossal.
Paralllement, l'auteur met en relief
l'ampleur des liens hatiano-dominicains, aux
retombes concrtes sur la conjoncture
historique des deux pays de l'le en cette
second moiti du 19' sicle ainsi que
l'attitude controverse des puissances
trangres...
Ensuite, Roger Gaillard tente d'expliquer
comment Salnave, candidate la prsidence,
attach dans ses discours au libralisme
politique et la dmocratie, va devenir chef
d'tat en butte une opposition croissante,
par ailleurs partiellement fonde, et relguer
aux oubliettes ses promesses d'hier...
Un ouvrage historique palpitant -de par les faits de
guerre raconts avec un art certain- mais aussi
douloureux quand la mise en evidence de la difficult
construire la dmocratie en Haiti, rve que les
indpendantistes de 1804 avaient dj en partage.


La Fondation Roger Gaillard
a l'honneur de vous inviter le vendredi 19 Dcembre 2003
l'Institut Franais
la presentation de 11 heures du matin midi
et la signature-vente de midi 4 heures pm
de l'indit de Roger Gaillard
"Le cacoisme bourgeois contre Salnave"
Tome 1 de la srie "La Rpublique exterminatrice"
L'oeuvre a t finalise par Gusti Klara Gaillard-Pourchet


Institute Franais
99, Avenue
Lamartinire
(Bois Verna)


BICENTENAIRE DE L'INDEPENDANCE
Un navire de guerre sud-africain en route

pour Hati dans le cadre du Bicentenaire


PRETORIA, 10 Dcembre Le gouvernement
sud-africain a dcid d'envoyer une.unit de sa marine avec
du personnel militaire e support en Hati qui clbrera le
200 e anniversaire de son indpendance national le 1*r
Janvier 2004.
Cependant cette decision est qualifie dans
certain milieux Pretoria de "non sens et gaspillage "et
d' "acte:symbolique sans aucun contenu "crit un journal
sud-africain.
Lundi le ministry des Affaires trangres sud-
africain, Nkosazana Dlamini-Zuma, a laiss le sommet du
Commonwealth au Nigeria pour Haiti pour apporter le

Arrtez l'amalgame!
(Histoire ... suite de la page 10)
notre histoire...
Le cacique Henry c'est aussi une autre belle page
de notre histoire ...
Enfin l'entrevue du Camp Grard est peut-tre la
plus belle d'entre toutes, car Camp Grard reprsente
justement le dfi que 200 ans plus tard, nous n'arrivons
toujours pas renouveler ...
Laissons donc nos hros dormir en paix, puisque
nous sommes si peu capable mme d'apprcier l'hritage.
Mais o sont donc nos historians?
Serait-ce que eux aussi participeraient ce
monstrueux amalgame de l'histoire et la politique. Et quelle
politique! Mais quelle Histoire!
Cependant mme deux semaines du
bicentenaire, il n'est peut-tre pas trop tard pour bien faire.

Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Princec


support de l'Afrique du Sud pour les festivits du
bicentenaire.
Le navire, SAS Drakensberg a laiss Simon's
Town pour Hati le vendredi coul avec son bord
environ 200 marines, du personnel arien et medical.
Le personnel sud-africain apportera un coup
de main aux autorits hatiennes pour des problmes de
logistique, de scurit et d'assistance mdicale durant
la clbration du bicentenaire qui menace d'tre affecte
par la violence qui rgne dans l'le depuis plusieurs
semaines.
Le navire servira aussi loger le president sud-
africain Thabo Mbeki et son entourage si l'inscurit
sur l'le devenait trop'forte.
Deux experts en explosifs
partiront aussi pour Hati pour aider amliorer les
measures de scurit.
Le navire retournera en Afrique du Sud le 25
janvier prochain.
La dlgation sud-africaine partira pour Hati
une semaine avant le dbut des festivits.

s ete du z
sud-africain
PRETORIA, 8 Dcembre Alors qu'une
quipe de Sud-Africains accompagnait le Premier
ministry hatien Yvon Neptune au course d'une visit le
week-end dernier aux Gonaves, une ville agite par de
nombreux troubles mais o doit se drouler une parties
important de la commmoration du Bicentenaire de
(voir Bicentenaire / 15)


Page 11


Mercredi 17 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 46


Ruben Gonzalez avait attend prs de 80 ans pour
signer son premier album

Grand Conoert du
Bicg ntenaire au
Carnegie Hall


1804


- 2004


Happy

Birthday

Hati !

Samedi 3 Janvier 2004
8 heures PM
Carnegie Hall
57 me Street et 7 me Avenue
New York

1804-2004
avec: Harry Belafonte Danny
Glover Kiskeya: The Haitian
Orchestra dirig par Jean Jean Pierre
- Erna Letemps- Jean-Claude
Eugne- The Mighty Sparrow -
Michael Ratner The Harlem Gospel
Choir James Germain Boulo
Valcourt Raymond Cajuste -
Francesca Altema Carlo Glaudin -
Charles Dougherty- Ron Daniels -
Richard Duroseau Marguerite
Laurent Keith Designer" Prescott

Dirig par
Paul U. Newman et
product par
Jean Jean Pierre

Tickets disponibles au Carnegie Hall
Box Office
212-247-7800


I ---- --


Le cacoisme bourgeois centre

Salnave (1867-1870)


Ruben Gonzalez

rejoint Compay

Segundo au paradise

du Buena Vista
LA HAVANE, 9 Dcembre De ses longs doigts
abims par l'ge jaillissaient les notes les plus dlicates ou
les plus vibrantes: pianist virtuose de la musique cubaine,
Ruben Gonzalez, don't les obsques se sont droules le mardi
(voir Musique / 12)


i


I









I A T A -0 -utJ1WDFtJ PlI T TUQP I


Mercredi 17 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 46


L1a gnration des bicentenaires


29 novembre 2003
Nous sommes la gnration des bicentenaires.
Plusieurs d'entre vous se souviennent des fastes avec
lesquelles le gouvernement du president Estim a ft le
bicentenaire de la foundation de Port-au-Prince. De grands
travaux d'urbanisme furent entrepris pour ces festivits, la
ville s'est transforme en peu de temps en un space urbain
qui faisait la fiert des Hatiens et l'envie de nos voisins.
Ebloui par la beaut et les ralisations d'Hati, le dictateur
dominicain Trujillo runit tous les responsables de son pays
et leur donna comme mandate d'amener la Rpublique
dominicaine en 50 ans au mme niveau qu'Haiti. "Je veux
que la Rpublique dominicaine soit une petite Haiti".
Il y avait en effet de quoi rver: la clbration du
bicentenaire de Port-au-Prince fut l'occasion d'une vie
culturelle sans prcdent dans les annales de notre
rpublique. Qu'on y pense: Lumane Casimir, mrante
Despradines, Joe Trouillot, le Jazz des Jeunes, l'Orchestre
Septentrional, la troupe folklorique national dans le site
enchanteur du Thtre de Verdures. Vie culturelle avec
d'videntes incidences conomiques, financires et
touristiques: Rappelons le Casino International, les grands
htels, des restaurants de niveau international don't La
Frgate en forme de bateau qui se trouvit l'endroit occup
actuellement par l'USIS ou encore le restaurant Le Rond-
Point localis au lieu dit le Rond-Point.
Trujillo n'tait pas le seul s'tonner, et des puis-
sances comme la France, les Etats-Unis et le Vatican n'ont
pas laiss passer cette occasion de se manifester ct
d'Hati. La France fit construire sur la promenade du
bicentenaire un magnifique centre cultural polyvalent,
l'Institut Franais d'Hati, o beaucoup d'tudiants ont pu
avoir accs aux oeuvres de culture presque en mme temps
que les jeunes franais. Elle complta son engagement en


Par Henri J. Piquion
envoyant chez nous les plus grands noms du monde
intellectual franais: Jean-Paul Sartre, Andr Breton, Alfred
Mtraux, Michel Leiris. L'Institut Franais recevait en
mme temps des chercheurs en residence qui ont particip
la formation scientifique des tudiants de nos facults
pendant qu'ils prparaient des tudes qui ont contribu
dfolkloriser dans le monde la connaissance d'Hati. Paul
Moral est certainement le plus connu de ces chercheurs.
Quant aux Etats-Unis, ils obtinrent que l'artre principal
de la promenade du bicentenaire portt le nom de leur
dernier president, et ils y construisirent leur ambassade. Le
Vatican ne resta pas ct de ce movement qui tait autant
de solidarity qu'il tait opportuniste. Il contribua la beaut
du site en y faisant construire une magnifique glise qu'on
a longtemps appele "La Chapelle Sixtine" de Port-au-
Prince.
Oui, la promenade du bicentenaire tait belle avec
ses pavillons, le Palais Lgislatif par example, qui s'levaient
comme des broderies de pierre en face de l'ocan. Mais
tout cela n'tait qu'un crin magnifique qui mettait en relief
la Place des Nations o les drapeaux de tous les pays d'alors
flottaient cte cte comme s'ils dansaient une danse de la
fraternity. La Place des Nations, bijou par elle-mme, tait
cependant une coquille au sein de laquelle se dployait avec
majest, lgance, arrogance mme la fontaine lumineuse
et musical, unique, unique, unique en son genre dans les
Amriques, don't il n'y avait que deux exemplaires dans le
monde entier, l'autre se trouvant Rome en Italie.
Au moment de commmorer "ou de fter selon le
cas" le bicentenaire de notre indpendance, nous aurons
nous souvenir de trois choses: La premiere, c'est que cette
indpendance a t acquise le 18 novembre Vertires,
dclare le 29 novembre Fort-Libert et proclame en


Ruben Gonzalez rejoint Compay Segundo

au paradise du Buena Vista Social Club
(Musique ... suite de la page 11) Il joue alors dans les bars des grands htels d
9 dcembre La Havane avait attend prs de 80 ans pour Havane, dans les nombreuses botes de nuits qu'offre
signer un premier album sous son propre nom. la capital cubaine, enchanant danzones, guarachas et
Ruben Gonzalez est dcd lundi l'ge de 84 cha-cha, mais prfrant Chopin dans l'intimit de
ans des suites d'une maladie osseuse, complique de appartement.
problmes rnaux et respiratoires, qui le tenaient clou au D'une vie entirement consacre la musi
lit depuis prs d'un an, a prcis son pouse, Eneida Lima. Ruben Gonzalez avait aussi connu beaucoup de dsillu,
Dcrit par le guitarist amricain Ry Cooder figurant seulement l'ge de 60 ans pour la premiere
comme le plus grand pianist qu'il ait jamais rencontr, dans une srie d'enregistrements de "Las Estrella
sorte de "croisement entire Thelonious Monk et Felix le Areito", group la mode du jour. Aprs la mort.de Em
Chat", Ruben Gonzalez avait ressuscit de l'oubli grce Jorrin en 1987, Ruben Gonzalez prend sa retraite et a
au phnomnal succs du Buena Vista Social Club. mme de jouer son vieux piano ayant rendu l'me a
S'il avait t ovationn par le public bloui et 60 ans de bons et loyaux services, dtruit par l'humid
debout de Carnegie Hall New York l'age avanc de 78 les termites.
ans, le musicien l'lgante silhouette et la brillante Il est alors recrut par Juan de Marcos pou
technique tait aussi considr dans son le natale comme project des Afro-CubanAll Stars puis pour l'album du B
un pianist lgendaire ayant jou avec les plus grands Vista Social Club, consacr ensuite par le film du cin(
interprtes de la musique cubaine. allemand Wim Wenders sorti en 1999 et succs plant
N dans la province de Santa Clara (centre-est) le En 1997 il enregistre le premier album sous
26 mai 1919, Ruben Gonzalez, fils de cordonnier, avait nom de sa carrire, "Introducing... Ruben Gonzalez"
commenc tudier le piano ds l'ge de 7 ans et avait alors 78 ans et se lance dans une carrire mondiale
ensuite entrepris des tudes de mdecine, persuade qu'il pour la premiere fois le fait voyager dans le monde ei
pouvait tre mdecin le jour et musicien la nuit. Un des plus clbre membre du Buena Vista Si
Son installation definitive La Havane en 1940 Club, le chanteur cubain Compay Segundo est dcd
coincide avec l'ge d'or de la musique cubaine et Ruben juillet dernier l'ge de 95 ans.
Gonzalez, qui cotoie Rita Monaner, Benny Mor, Miguelito Les deux autres complices du group, Ibra
Valdes, Arsenio Rodriguez ou Enrique Jorrin, le crateur Ferrer et Omara Portuondo, se sont recueillis devai
du cha-cha-cha, les plus grandes figures de la musique cercueil recouvert du drapeau cubain du gnial piai
cubaine de l'poque, abandonne la mdecine pour se qui devait tre enterr en fin de journe au cimetire C
consacrer entirement au piano. de La Havane. (AFP)


le La
alors
Scha-
son

lque,
sions
fois
as de
tique
rrte
aprs
it et

Jr un
uena
aste
aire.
son
.la
Squi
tier.
social
d en

ahim
nit le
niste
olon


]esuis eu ne1 a




--- u n a


Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM


Page


^ KISKEYA EXPRESS

el? L'Esprit d'quipe avec notre communaut

SVisitez nous au

7921 N.E. 2 me Avenue
MULTI TRANSFER Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM

Tlphone: (305) 751-4488 Fax : (305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393


Multi-Transferts

Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces


apothose le ler janvier 1804. C'est donc un vnement
qui a dur plus de six semaines et qui est fait de plusieurs
autres don't, il ne faut pas l'oublier, c'est aussi le bicentenaire.
La deuxime chose qu'il nous faudra nous rappeler, c'est
que la victoire militaire Vertires et l'indpendance d'Hati
sont les rsultats d'un long processus initi au Bois-Caman
le 14 aot 1791, c'tait un dimanche, et ponctu
d'vnements important don't les plus significatifs sont
certainement l'abolition de l'esclavage Saint-Domingue
par Toussaint Louverture en 1793, la promulgation de la
premiere Constitution du pays par Toussaint encore en 1801,
la capture le 7 juin 1802 puis la mort le 7 avril 1803 du
gnial Prcurseur, finalement le Congrs de l'Arcahaie et
la creation du drapeau de la nation le 18 mai 1803. La
troisime chose ne pas oublier, c'est que l'indpendance
d'Hati est associe, contemporaine ou consecutive
d'importants vnements historiques de porte universelle
qui ont t enregistrs l'extrieur du territoire de Saint-
Domingue: Je pense la declaration de l'Indpendance des
tats-Unis le 4 juillet 1776, la prise de la Bastille le 14
juillet 1789 et la Dclaration des Droits de l'Homme et du
Citoyen par l'Assemble national franaise le 26 aot 1789.
Il faut remarquer que l'indpendance d'Haiti est venue
parachever et couronner cette longue srie d'actes librateurs
come si chacun d'eux tait un moment, une tape de la
route qui nous a mens de l'esclavage la libert, de Saint-
Domingue Haiti, de l'tat de colonie au statut de pays
indpendant..
C'est l'intrieur du dernier quart du XVIIIme
sicle entire 1776 et 1803 que se sont drouls tous ces
vnements qui ont boulevers l'univers. Mais ils ne sont
pas seulement lis par leur rapprochement dans le temps:
Ils sont apparents. Leurs racines plongent dans le mme
sol et se nourrissent de la mme sve. Puisqu'une revolution
est, selon Robert Stewart, "une transformation brutale de
l'ordre social et politique (1) qui aboutit un changement
dfinitif et plus ou moins radical du rgime" et qu'elle
"implique une modification de la structure social qui (E)
bnficie au people," il est tout fait just que les
bouleversements qu'ont connus la France et Saint-Domingue
soient appels des rvolutions, et on peut accepter qu'on
rfre au movement qui a about l'indpendance des
Etats-Unis comme une revolution. Ajoutbns, avec
Giuseppe Mazzini que ce qui compete le plus dans une
revolution, ce sont les ides l'origine des movements
populaires. "Les grandes rvolutions, dit-il, sont l'oeuvre
des principles plus que des baonnettes, et s'accomplissent
d'abord dans la sphre morale et, ensuite seulement, dans
le domaine matriel."
Nous verrons que les ides qui ont anim ces trois
groups de rvolutionnaires sont les mmes. Elles ont t
labores au course du sicle dit des Lumires et diffuses
principalement au course de la deuxime moiti du XVIIIme
sicle partir de 1750 date de la parution du manifeste de
l'Encyclopdie sous la plume de Diderot. Mail il faut
admettre que leurs racines sont trs anciennes et remontent
Ren Descartes qui pense qu'il n'y a pas de connaissance
en dehors de ce que permet la raison. Depuis Descartes la
raison est en amount des entreprises de l'humanit.
C'est donc avec la raison comme instrument et
l'aide des mthodes rserves jusque l aux sciences
(voir Bicentenaire / 14)


112


-1 1






Mercredi 17 Dcembre 2003
..... .. NIX I r rT M A"


Haiti en Marche Vol. XVII No. 46 I 1 0 1 1


Coiffeur


Mdecin


DVTITF-q A NNnMCINTCT


Points de Vente de H -'.L-t I e
Points de Vente de Ha'ti en Marche .


Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 940 9070
15456 West Dixie Highway
Miami
Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
since 1976
10% designercup _
First Time customer Only i
Reg. $ 12.50
Free conditioning, Treatment
with this coupon


Original Barber
Charlemagne Coifeur
103 S.E. 2nd Stret
Delray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


P' Restaurant

Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!

Une vente signature




Jean Casthly vous invite
cordialement au lancement
official de son livre:
Ngre et Prof l'cole de
Sisyphe.
paru rcemment aux dition
DAMI.
La sance de signature se
tiendra Montral le
Samedi 29 Novembre
19 heures. Le livre sera
disponible sur place au
cot de 25 dollars pour
ceux et celles qui
voudront bien l'acheter
Au plaisir de vous recevoir
Jean Casthly

ART
LE CENTRE CULTURAL
AfrikAmerica # 9
Rue 4, Pacot prsente
TECHNIQUES MIXTES
SUR TOILES de
ALAIN PAMPHILE
du 21 NOVEMBRE
au 21 DECEMBRE 2003

Les Ateliers Jrme
prsente
Ronald Mevs
VERTICAL'S
Inauguration
Jeudi 27 Novembre 2003
Exposition ouverte jusqu'ai
jeudi 11 dcembre 2003.
Les Ateliers Jrme
Immeuble # 68 Angle rues
Rbcca et Lambert
Ption-Ville


Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Oprtion pour
fibrome, Family Planning,
Ligature des trompes,
Circoncision, Cuietage.
Tous les tests pour
l'imnigraton.
Toutes sortes d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
#45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h 19 h
Samedi 8h-16 hres

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


Pages


(1801-1820)
prsent par:

Le Muse d'Art Hatien du
Collge
Saint-Pierre et
Le comit Bicentenaire
Toussaint Louverture'.
Il s'agit d'une
exposition d'oeuvres
d'art et de documents.
Elle runit une soixantaine
de peintures, de style
excessivement vari. Mais
qui toutes disent les
moments de fivre et
d'indicible hrolsme qui
ont conduit cet instant
unique que fut le ler
Janvier 1804 et le climate
houleux qui fut celui des
premiers jours
de la jeune nation.
Des gravures, des cartes,
des documents d'archives
sont galement l, qui
compltent, rectifient
proposent d'autres vrits.
Cette exposition plaira
aussi par la quality
exceptionelle des oeuvres.
Le Muse d'Art Hatien
du Collge Saint Pierre
Place des Hros
Port-au-Prince
Hati


Miami


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
305 893 8950


Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070

B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Highway Miami
305 893 0410
Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
9543801616


Pompano Beach Fort Lauderdale


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646
Christephanie's
581 BC East
S ample road
Pompano Beach
F1 33064
Tl. : 954-781-7424
Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004

Del's Corner
Your everyday store
service, quality Low Price
1448 N. state road 7
Lauderhill
954-585-0711


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tl.: 954-421-4777

RADIO PAW
1108 NW 9Ave Suite2
Ft Lauderdale, F 33311
Tl: 954 523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450
Classic Teleco
203 SE2ND AVE:
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846

Our Lady Bakery

102 SE 2ndAve
Delray Beach, FI
33444 Tl:
561-272 3556


Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-7543
Haitian Caribbean Market 4760 Austell Road SW Suite 4
Austell, Ga30160
Tl.: 770-944-8545


Clbration
du
Bicentenaire

1804 2004

Happy Birthday

Ha'ti

Mapou Productions & Carrie
Productions
presentent
Le Concert du
Bicentennaire
Saturday. January 3, 2004
8:00 PM
Carnegie Hall
57th Street & 7th Avenue,
NYC
"Kiskeya"
the Haitian Orchestra of
Jean-JeanPierre,
Harry Belafonte, Jean-
Claude Eugne,
Danny Glover, Ema
Letemps, Mighty Sparrow
"King of Calypso", Carlo
Glaudin, Gary French,
James Germain,
Francesca Altma, The
Harlem Choir, Keith
"Designer" Prescott,
Boulo Valcourt, Raymond
Cajuste & many more.
Directed by:
Paul U. Newman
Produced by: Jean Jean-
PierreTickets are available at
Carnegie Hall Box Office
(212) 247 7800
$100 $70 $50 and $30


December 9, 2003
305-375-4833
STATEMENT REGARDING THE
RETAIL VIDEO GAME 'GRAND THEFT AUTO'
MIAMI-DADE During the Board of County Commissioners
regularly scheduled meeting on Thursday, December 4, 2003,
Commissioner Dorrin D. Rolle read the following statement regarding
the condemnation of the retail video game, "Grand Theft Auto: Vice
City," which made headlines recently for its insensitive and defama-
tory content.
"My dear colleagues and residents of Miami-Dade County, I amr
taking the privilege this afternoon to briefly address ail of you on a
very disturbing, offensive if not outright discriminating or racist
matter. For months now, there has been a video game on the market
called "Grand Theft Auto: Vice City." For your information, this
game became a prize-winning, best-selling video game and was
awarded "Best Videogame of 2002."
First, the city portrayed in this video game looks strangely like areas
around the cities of Miami and Miami Beach. This similarity in and
of itself is offensive to the image of our region. But more disturbing
is the intent of the game to rack up maximum points by killing, I
repeat, killing Haitians, Cubans and Colombians.
My dear colleagues, this distasteful game is insulting to different
segments of our Miami-Dade County community. It is spreading a
message of hate that is threatening and damaging to the diversity that
makes Miami-Dade a welcoming place to live and raise families. We
must use our collective voice to strongly condemn this video game
that is filling the heads of our youth with hate. We must ask our
citizenry to stop buying this video game.
In addition, let us renew our combined support to the Haitian, Cuban
and Columbian-American communities and express to them that this
govemment body stands shoulder to shoulder with them in rejecting
this game. We urge the manufacturer, Rockstar Video Games, to
quickly make the necessary corrections so that the children of our
nation are not subjected to this kind of negative and insensitive
message."

PARK HOTEL
Un ambiance familiale et un grand confort.
Venez habiter dans une de ses magnifiques villas des annes
30 au milieu d'un jardin de rve.
C'est a PARK Hotel !
Et pourtant, nous sommes en plein Champ de Mars,
tout just en face de la Place de la Constitution.
Nos prix sont imbattables.
Nos chambres tout confort sont au prix de US$ 38.00
US$ 53.00 plus 15% de Taxe et service.
Park Hotel 23, Rue Capois, Port-au-Prince, Hati
Tl: 011-509-222-4406
011-509-221-8720


Page 13


&Prenez Note... ... ..


1


r- V. m m







Page 14


La gnration des
(Bicentenaire ... suite de la page 12)
exprimentales que Montesquieu va tudier les rgimes
politiques et le systme des lois qui rgissent la vie en
socit. Il observe que le rgime rpublicain dmocratique
ayant la vertuu" pour principle est le seul qui rende compat-
ible la souverainet du people et son obissance des lois.
Affirmant que "tout homme qui a du pouvoir est port en
abuser", il cherche la formule par laquelle "le pouvoir arrte
le pouvoir" afin de garantir la libert des citoyens. Il
distingue alors les pouvoirs lgislatif, excutif et judiciaire
et considre que la measure de leur pouvoir doit tre
quilibre afin qu'ils ne se craignent l'un l'autre. Chaque
pouvoir doit avoir la double facult de statuer par lui-mme
et de faire contrepoids aux deux autres. Il pursuit sa
rflexion en considrant que la representation politique est
"la meilleure espce de gouvernement que les hommes aient
pu imaginer" Dsormais on a une description et une thorie
de la dmocratie librale qui repose sur une foundation
compose de deux objectifs complmentaires: la libert
du citoyen et la souverainet du people et deux mcanismes
pour les assurer: la separation et la distribution quilibre
des pouvoirs et la participation des citoyens dans la gestion
et l'exercice du pouvoir par leurs reprsentants librement
choisis.
Montesquieu meurt en 1755 alors que la relve,
constitute surtout par Diderot, le principal responsible de
l'Encyclopdie, Voltaire qu'on surnommera bien vite le Roi
Voltaire, et Jean-Jacques Rousseau, arrive la maturity
intellectuelle. Mme s'il n'y avait phs de concertation entire
ces trois penseurs, d'ailleurs Voltaire et Rousseau ont peine
collabor l'entreprise de l'Encyclopdie, leurs oeuvres


HISTOIRE


bicentenairese...
taient complmentaires au sens o la curiosity scientifique
et philosophique de Diderot ne pouvait se satisfaire que
dans un regime de liberty qu'il n'a jamais cess de rclamer.
coutons-le: "Les hommes naissent tous libres. C'est le
plus prcieux de tous les biens que l'homme puisse possder.
Il ne peut ni se vendre ni se perdre." La liberty s'tend la
liberty d'expression, liberty de choisir sa religion, liberty
d'entreprendre. Complmentaires au sens o la philosophie
critique de Voltaire et son immense talent dans tous les
genres mettaient quotidiennement en jugement les ides
reues, don't notamment celle de l'autorit de droit divin.
Voltaire aura la grande intelligence d'introduire une notion
nouvelle, la tolerance, pour complter celles de liberty, de
raison, de progrs et d'galit. Dans un style qu'il est le
seul matriser, il s'adresse Dieu pourl'implorer de donner
aux honunmmes la faculty de se tolrer mme quand ils ont des
opinions diffrentes:
Ce n'est plus aux hommes que je m'adresse; c'est
toi, Dieu de tous les tres, de tous les mondes, et de tous
les temps: s'il est permis de faibles creatures perdues
dans l'immensit, et imperceptibles au reste de l'univers,
d'oser te demander quelque chose, toi qui as tout donn,
toi don't les dcrets sont immuables comme ternels, daigne
regarder en piti les erreurs attaches notre nature; que
ces erreurs ne fassent point nos calamits.
Tu ne nous as point donn un coeur pour nous har
et des mains pour nous gorger; fais que nous nous aidions
mutuellement supporter le fardeau d'une vie pnible et
passagre; que les petites differences entire les vtements
qui couvrent nos dbiles corps, entire tous nos languages
insuffisants, entire tous nos usages ridicules, entire toutes
nos lois imparfaites, entire toutes nos opinions insenses,


$ 99.00*



ALLER-RETOUR + ax et surcharge valuable jusqu'au 31 Dec.


Miami/ Port-au-Prince



Deux vols par jour !


La ligne arienne prfre vers Hati !









DUTCH CARIBBEAN AIRLINES



1 -800-3277230

www'.flydca.net

(Le voyage doit tre achev d'ici le 30 Novembre 2003)
--e- --


Dutch Caribbean Airlines



, ,


entire
et si
disti:
sign
des
qui s
couv
t'aim
un n
un ja
plus
violet
la ho
arroi
appe
sans
envied

nature
rali
l'indi
est l
naiss
il en
pour
1789
auto
moin
ou ei

les ir
qu'ils
inali
liberty


Mercredi 17 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 46
e toutes nos conditions si disproportionnes nos yeux,
gales devant toi, que toutes ces petites nuances qui
nguent les atomes appels hommes ne soient pas des
aux de haine et de perscution; que ceux qui allument
cierges en plein midi pour te clbrer supportent ceux
se contentent de la lumire de ton soleil; que ceux qui
'rent leur robe d'une toile blanche pour dire qu'il faut
ner ne dtestent pas ceux qui disent la mme chose sous
nanteau de laine noire; qu'il soit gal de t'adorer dans
irgon form d'une ancienne langue, ou dans un jargon
nouveau; que ceux don't l'habit est teint en rouge ou en
et, qui dominant sur une petite parcelle d'un petit tas de
oue de ce monde et qui possdent quelques fragments
idis d'un certain mtal, jouissent sans orgueil de c qu'ils
llent grandeur et richesse, et que les autres les voient
envie: car tu sais qu'il n'y a dans ces vanits ni de quoi
er, ni de quoi s'enorgueillir
Complmentaires au sens o l'galitarisme et le
ralisme prchs par Rousseau ne pouvaient avoir de
ts que dans la libert qui assure l'panouissement de
ividu et son bonheur. "tre libre, n'avoir que des gaux,
a vraie vie, la vie naturelle de l'homme. Les hommes
sent gaux." Car, pour l'un comme pour l'autre, comme
sera pour les insurgs runis Boston le4juillet 1776,
le people de Paris qui s'attaque la Bastille le 14 juillet
9 ou pour les esclaves de Saint-Domingue rassembls
Ir de Boukman le 14 aot 1791, il ne s'agit de rien de
is que du bonheur de l'individu considr en lui-mme
n group.
"Nous tenons pour videntes ces vrits ce sont
Isurgs qui parent que les hommes naissent gaux,
s sont dots par leur Crateur de certain droits
nables, qu'au nombre de ceux-l figurent la vie, la
t et la qute du bonheur; que pour fire respecter ces
droits, les gouvernements sont institus parmi les
hommes et tiennent leurs justes pouvoirs du
consentement des gouverns; que lorsqu'un
gouvernement, quel qu'il soit, va l'encontre de
ces fins, il est du droit du people de le remanier
ou de l'carter et de mettre en place un nouveau
gouvernement."
Aprs Montesquieu, Voltaire, Rousseau,
Diderot et nombre d'autres moins connus, mais
tout aussi important pour l'histoire de la pense
philosophique, la table est mise pour la
Declaration des Droits de l'Homme et du Citoyen
solennellement proclame par l'Assemble
National le 26 aot 1789
Les reprsentants du people franais,
constitus en Assemble national, considrant
que l'ignorance, l'oubli ou le mpris des droits
de l'homme sont les seules causes des malheurs
publics et de la corruption des gouvernements,
ont rsolu d'exposer, dans une declaration
solennelle, les droits naturels, inalinables et
sacrs de l'homme, afin que cette declaration,
constamment prsente tous les membres du
corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits
et leurs devoirs; afin que les actes du pouvoir
lgislatif et ceux du pouvoir excutif, pouvant
tre chaque instant compares avec le but de
toute institution politique, en soient plus
respects; afin que les rclamations des citoyens,
fondes dsormais sur des principles simples et
incontestables, tournent toujours au maintien de
la constitution et au bonheur de tous. En
consequence, l'Assemble national reconnat et
dclare, en presence et sous les auspices de l'tre
supreme, les droits suivants de l'homme et du
citoyen:
Article ler. Les hommes naissent et
demeurent libres et gaux en droits. Les distinc-
tions sociales ne peuvent tre fondes que sur
l'utilit commune.
Article 2. Le but de toute association
politique est la conservation des droits naturels
et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont
la libert, la proprit, la sret et la resistance
l'oppression.
Article 3. Le principle de toute
souverainet rside essentiellement dans la na-
tion. Nul corps, nul individu ne peut exercer
d'autorit qui n'en mane expressment.
Les terms et expressions utiliss par
les philosophes du sicle des Lumires et par les
rvolutionnaires sont les mmes qui donnent
corps aux discours des esclaves de Saint-
Domingue et des citoyens d'Hati. Chaque fois
que les Hatiens veulent organiser leur vie
politique afin d'assurer leur bonheur individual
et collectif, ce sont les terms de libert, galit,
fraternity qu'ils utilisent pour se rassembler, ce
sont les expressions de separation et quilibre
des pouvoirs, de souverainet des citoyens qui
les inspirent dans la rdaction de leurs Constitu-
tions, c'est par des appeals la tolerance qu'ils
(voir Bicentenaire /15)

ABONNEZ-VOUS
A HAITI EN MARCH
Tel. 221-8567 / 8568


1









ANTF-iPiPITI.ATTION


UHti en Marche Vol. XVIVNo. 46 1 I LIA N. v.J EL LA A #


LUTTE ANTI-SIDA
Port-au-Prince (HPN) L'Unicef a exprim son
optimism face l'engagement et l'enthousiasme des
jeunes Hatiens impliqus dans la lutte contre le VIH/sida,
le mardi 9 dcembre lors d'un atelier de deux
jours,'organis en collaboration avec le ministre de la
Sant publique.
Les jeunes Hatiens sont trs"conscients du
problme. Ils sont surtout trsengags engags et trs enthousiastes
", a constat Mme Sylvana Nzirorera, la charge de
Communication au bureau hatien de l'Unicef. Mme
Nzirorera a indiqu HPN qu'elle tait en consquence
trs positive quant un renversement de la tendance en ce
qui concern la propagation de la maladie.
La charge de Communication a galement
souhait que cette population soit implique davantage et
conoive les projects avec les principaux intervenants. Ainsi
pourra-t-elle continue la lutte sur de bonnes bases.
dmarch'IataierpnitipdBlK jinilisr4Ril Iligantt
pbliqiueVelieQllhirdtiraiaaec if padiciptukieatte






Kliyan Boby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon bn nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab
voye pou fanmi nou; Depi
lendi 19 Me, nou kapab voye yon bokit chaje
manje, san fr pou fanmi nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa, Boby
Express
ap mete yon
ti kado sipriz nan chak bokit Boby Food.
Nou vle gate kliyan non yo de jou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA30016
Tel: (404)622-8787

BAHAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau, Bahamas
Tel: (242)322-6047
BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRY BEACH
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100

FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295
FORT LAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, F133311
Tel: (954)524-1574
LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077

MAITAPAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366
MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami, FI 33137
Tel: (305)758-3278
NAPLES
506 1 lth Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, F133169
Tel: (305)654-2800
MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966
ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, F132805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, F 133064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI33060
Tel: (954)946-4469
QUEENS
159-35B Hillside Avenue
JamaicaN.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925
WEST PALM BEACH
604 25th Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jefferson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704,221-8910, 221-1632


L'Unicef salue l'engagement
associations et institutions H a** e remarqu Mme
impliques danslalutte, commeledes jeunes H atiens oa, qu a souhait
VDH, la FOSREF et le qu' la sortie de ces
CECOSIDA. sessions de travail, des organizations impliquent les jeunes,
C. pas seulement pour qu'ils dlivrent les messages, mais
La participation des jeunes est trs active, a (voir Sida /16)


Le maire de New York visitera

Ha'ti pour le Bicentenaire


NEW YORK, 9 Dcembre Le Maire de New
York, Michael Bloomberg, a annonc le dimanche 8
dcembre dernier qu'il voyagerale mois prochain en Hati
pour honorer le Bicentenaire de l'Indpendance de cette
nation de la Carabe.
La visit du Maire, qui durera 24 heures,
comprendra galement un stop la Jamaque, a-t-il dit.
Aucune date prcise n'a t donne pour la visit
en Hati du maire lu de New York, mais ce pourrait tre
un dimanche la mi-Janvier.
"Je pense que si je dois faire autant que possible
pour tous mes administrs de cette ville, c'est aussi en
apprenant qui ils sont et d'o ils viennent et qu'ils en



Visite chancelier

sud-africain
(Bicentenaire... suite de la page 11)
l'indpendance d'Hati le l*r janvier 2004, c'est le
ministry des Affaires trangres d'Afrique du Sud qui a
pris l'avion le lundi 8 dcembre pour Hati, afin de se
renseigner sur les derniers prparatifs des crmonies
qui honoreront l'indpendance d'Hati de son ancienne
puissance colonial, la France, le 1" janvier 1804.
Avant de prendre l'avion pour Haiti, le
chancelier sud-africain, Nkosazana Dlamini-Zuma, se
trouvait Pretoria avec le president sud-africain Thabo
Mbeki, assistant au sommet des chefs d'Etat du
Commonwealth qui vient d'avoir lieu Abuja, au
Nigeria.
La visit en Hati du ministry des Affaires
trangres sud-africain entire dans le cadre de la
commmoration du Bicentenaire de l'Indpendance
d'Hati laquelle participe l'Afrique du Sud du president
Thabo Mbeki.
Cette visit rpond aussi celle que le
chancelier hatien, Joseph Philippe Antonio, a effectu
en Afrique du Sud il y a trois mois, o l'on a discut de
relations bilatrales, et de lier la clbration du
Bicentenaire de l'indpendance hatienne celle des 10
ans d'une Afrique du Sud sans apartheid.


sont aussi fiers est une chose trs important ", a dclar
le maire Michael Bloomberg.
Le maire a fait cette declaration au course d'une
apparition une glise de Brooklyn trs frquente par la
communaut hatienne, Evangelical Crusade of Fishers of
Men Church (Croisade Evanglique des Pcheurs
d'Hommes), don't le Pasteur, Philius Nicolas,
accompagnera le maire Bloomberg au course de sa visit
en Hati.
Philius Nicolas est l'oncle de Abner Louima,
l'immigrant hatien'qui a t tortur par un policies dans
une station de police de Brooklyn en 1997.

BICENTENAIRE!!!
(suite de la page 14)
s'invitent mutuellement construire une socit plurielle.
De Og et Chavannes, Boukman, Dessalines, l'action
patriotique contre la dictature jusqu'au group des 184, au
Front Nord et l'Initiative Citoyenne, toutes les fois que
les Hatiens ont voulu raliser le rve dmocratique, ce sont
ces terms, expressions et ides qui ont command leurs
actions.
La guerre de l'indpendance des Etats-Unis, la
Revolution franaise, la Rvolution hatienne sont trois il-
lustrations de cette pense du vieux Marx qui disait que
'les ides deviennent des forces matrielles quand elles
pntrent les masses." Les ides des philosophes des
Lumires sont revenues les annes que les colons anglais
ont oppos aux armes britanniques pour btir un nouveau
pays; elles sont revenues les piques qui ont dmoli la
Bastille ou encore la poigne qui a courb l'chine de
Rochambeau.
Aujourd'hui notre pays, notre patrie, nos frres
hatiens nous regardent avec angoisse et nous demandent
quelles ides nous avons leur proposer pour qu'enfin, aprs
200 annes de rve, d'espoirs trahis, d'efforts sans rsultats,
aprs prs d'un demi-sicle de dictature commence avec
Franois Duvalier et amplifie par Jean-Bertrand Aristide,
aprs tant de souffrances, tant de sang et de morts, tant de
misres et d'humiliations, pour qu'enfin, comme il y a 200
ans,ils soient pntrs d'ides libratrices. Le people hatien
afait le bilan de ces 200 annes pour serendre compete qu'il
est totalement ngatif malgr quelques louables efforts
malheureusement sans suites.

Henri J. Piquion


Attention Miami



FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
- Rceptiopn de paiement pour Bell South, FPL, GAZ,
BELL MOBILITY etc...etc...
- Connection tlphonique chez vous...


Ouvert

6 Jours

par

semaine:

8h30 am



7h30 pm


* Parfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Produits pur la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Moneygram Money Order


...... --_ ,- - 7_-
*CD's (Coupii Racine, Evanglique)
Zouk, franais, amricain
* Video's (hatiens, amricains, documentaires
dramas)
* Produits de beaut
* Produits pour cheveux


Mercredi 17 Dcembre 2003


Page 15


.


r-


. . .. . I II~-








I q(r)IFTE 1


Iag iA A


Mercredi 17 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 46


La Cour supreme amricaine autorise Rosa Parks
WASHINGTON, poursuivre le group Outkastl'album succAquemini"sorti en
Dcembre 1a Cour suprme 1gro u p e- O u t as l998, faisait trs indirectement allusion
amricaine a autoris la figure a 0 ,aux faits d'armes de la militant dans son refrain: "Assez
lgendaire deosaPaukstpoursirlesgroitscqupdesrapOuxtkast1955 de laisser sa place un homme blanc dans un bus de de chahut, tout le monde au fond du bus".
Unis, Rosa Parks, poursuivre le group de rap Outkast Montgomery, dans l'Alabama (sud). Cet incident avait "Mme Parks est trs reconnaissance de cette
qui a donn le nom de la militante l'une de ses chansons, donn lieu au boycott des bus par la population noire de la decision", a comment rl'AFP son avocat, Gregory Reed.
a-t-on appris mardi auprs de la Cour. ville, la Cour supreme reconnaissant l'anne a supplmentaire vers l'examen de l'utilisation
arm e d i'de onn om"


suivante que la sgrgation dans les transports tait
contraire la Constitution.
Les avocats du group Outkast avaient
sollicit la Cour supreme pour faire reconnatre
leur droit utiliser le nom de la militant, garanti
selon eux par le premier amendment de la
Constitution amricaine qui dfend la libert
d'expression.
La haute cour a dcid lundi de ne pas
donner suite cette demand, ouvrant ainsi la voie
des poursuites contre le group.
"Cette motion a t rejete", a indiqu
un porte-parole de la Cour mardi, sans faire de
commentaire.
La chanson d'Outkast, figurant sur


"Dans la measure o Outkast a dj explicitement
reconnu que la chanson ne parlait pas de ma client, il est
clair que l'utilisation de son nom (...) est just
commerciale, a estim l'avocat de Detroit qui reprsente
Mme Parks depuis 13 ans. 'Cette stratgie s'est d'ailleurs
rvle payante puisque le group a vendu plus de 3
millions d'albums", a-t-il soulign.
Les avocats d'Outkast n'taient pas joignables
mardi.
Une rencontre entire les avocats des deux parties,
prvue le 20 dcembre, devrait permettre de dterminer
les prochaines tapes de la procedure, selon M. Reed.
"Nous cherchons plutt la ngociation, pas la bagarre, a-t-
il ajout. (AFP)


Signal

anti-c


OF BID!


ture d'un trait international
oon* ^^y la corruption -couvrir l'Asie et l'Afrique.
orrupton "Je pense qu'avec cette convention, nous enterri
la vieille ide selon laquelle, nous, les pays
MERIDA, dveloppement, sommes corrompus, et que les pi
S Mexique, 9Dcembre dvelopps sont les gentils", souligne Patricia Olamer
C est le premier une diplomat mexicaine de haut rang qui a particip
trait international du ngociation du texte. 'Nous crons crons un systme gali
genre. Une centaine et just o ceux qui reoivent l'argent sont tout
de pays a sign mardi autant corrompus que le pays d'o proviennent les fond
SMrida au Mexique Le ministry amricain de la Justice John Ash
la Convention des et le president mexicain Vicente Fox ont t les premier
Nations unies contre signer ce texte, qu'une centaine de pays doivent parap
la corruption, un texte dans les prochains jours, don't la majeure parties des pa
qui obligeraient les europens, la Russie, la Chine et le Japon.
pays signataresLe trait impose aux gouvernements de
restituer l'argent conformer un minimum de rgles en matire de h
dtourn ou vol. contre la corruption, de protger les personnel
La con- dnoncent de tels dlits et d'aider les autres pays lui
vention a t soutenue centre ce flau. Il prendra effet aprs ratification par
par des pays en Parlements d'au moins 30 pays.
d veloppement Le document n'oblige pas les Etats lever le sex
comme le Nigeria et bancaire ou l'immunit judiciaire accorde certa
le Mexique qui hommes politiques. Mais il exige des garanties afin
esperent recouvrer les responsables politiques puissent tre amens rpon
des milliards de de leurs actes et que les archives bancaires puissent i
dollars placs sur des examines.
competes bancaires Les sommes enjeu sont importantes. Le Mexi
l'tranger. C'est le
premier trait contre (voir Corruption /


ons
en
ays
idi,
la
aire

ds."
roft
rs
her
ys

se
utte
qui
tter
les

=ret
ins
que
dre
tre

que
17)


L'Unicef salue l'engagement

des jeunes Hatiens dans la lutte

anti-sida (Sida ... suite de la page 15)
surtout pour qu'ils travaillent avec eux ds la conception des projects.

SE REUNIR EN ASSOCIATION
A la question des jeunes de savoir pourquoi leurs projects n'taient pas
toujours accepts par les institutions qui travaillent dans la lutte contre le VIH/
sida, Mme Nzirorera a expliqu qu'aucune institution n'tait en measure de
rpondre chaque fois qu'un jeune a une ide ou un petit project. Elle a en ce sens
invit les jeunes se runir en association. Une association srieuse qui a
vraiment les moyens de mettre en place des projects ", a-t-elle prcis.
Les projects des jeunes doivent d'abord tre plac dans le cadre de la
stratgie national de lutte contre le VIH/sida, laqutelle se rfrent tous les
intervenants, a conseill Mme Nzirorera. Ces projects doivent galement coincider
avec la planification de chaque association et institution travaillant dans le
domaine. A l'intrieur du plan stratgique national, chaque institution dresse son
plan, parce que les fonds arrivent de faon planifie, a-t-elle rappel. "En ralit,
si on ne se planifie pas, on ira nulle part, on sera disperss. "
La grande priority du plan national demeure la lutte contre le sida dans
la catgorie des 15 24 ans, conformment aux engagements internationaux, a
rappel la charge de Communication. La transmission de la mre l'enfant, la
protection lgale, social et conomique des personnel infectes, ainsi que la
protection des enfants victims du VIH/sida, infects ou pas, ou encore orphelins,
sont galement prpondrantes.

BRISER LE SILENCE
II faut parler du VIH/sida, et en parler comme de tant d'autres maladies,
pour permettre aux personnel, qui travaillent dans le domaine, de faire proprement
leur travail et de ne pas rencontrer des barrires, a souhait Mme Nzerorera. Les
personnel qui sont dj infectes doivent se sentir vraiment membres de la socit,
a-t-elle dit, avant dejponctuer que cette lutte concernait tout le monde. "Personne
ne doit s'exclure et personnel ne doit tre exclu. ""HPN


Paon 1I


LEGAL ANNOUNCEMENT
'm -W a -Ir-%, r-1


Miami-Dade County MIA

Miami, Florida -M

Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following
bid(s), which can be obtained through the Department of Procurement Management
Vendor Information Center (VIC) 111 NW Ist Street, Suite 112, Miami, FI 33128
( Phone: 305-375-5773). There is a non-refundable dollar fee for each bid
package (see cost of each bid package below) and an additional $ 5.00 handling
charge for those vendors wishing to receive the bid package through the United
States Postal Service. Ail requests by mail must contain the bid number, title,
opening date, the vendor's complete return address and phone number and a check
for the correct dollar amount made payable to : "Miami-Dade Board of County
Commissioners ".

Vendors may choose to download the bid packagess, free of charge, from our
Website (www.miami-dade.bov/dpm) under "Solicitations Online".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the
first bid's proposal envelope or container has been opened will not be opened or
considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade
County on or before the stated time and date, is solely and strictly the
responsibility of the bidder. Miami-Dade County is not responsible for
delays caused by any mail, package or courier service including the U.S.
mail or caused by any other occurrence.

Bid proposals from prospective vendor must be received in the
Clerk of the Board Office located at 111 NW Ist Street, 17th Floor, Suite 202,
Miami, FI 33128 by no later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be
considered.

This bid solicitation is subject to the Cone of Silence in accordance with
County Ordinance No. 98-106.

The following bids) will open at 2:00 PM on Wednesday January 7th, 2004.

7521-3/09-OTR AERIAL PHOTOGRAPHY SURVEY Cost $10.00
SERVICE,
This contract requires Insurance.

The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday January 14,2004

0882-2/09-OTR ALUMINUM WINDOWS Cost $10.00

7522-0/09=OTR LIFT STATIONS, MAINTENANCE & Cost $10.00
REPAIRS

This contract requires Insurance.
For a site visitation appointment & for any additional
Information required regarding the specifications &
Requirements of this bid, contact: Vivian Forhat-Diaz
at (305)596-4460 ext 234. or at e-mail:
vivianfd@miamiddelgov, for appointment.
Attendance is recommended.

7524-0/05 MODEL YEAR 2004 VEHICLES
VARIOUS TYPES Cost $10.00


1








Mercredi 17 Dcembre 2003


miJit en MarcheVol. XVII MNo.iS46J'L 114 aL A J.X 1'


Page 17


TN1Q1UPTTINI


Note de1
Fondasyon Konesans Ak Lib Fokal

0 Kri ^ A L KF AL
Fondation Connaissance & Libe
La Fondation Connaissance et Libert-Fokal veut absolument faire
entendre sa voix pour condamner avec la plus grande fermet les actes
de brigandage d'une rare violence don't ont t victims le vendredi 5
dcembre 2003, les tudiants/tudiantes de la Facult des Sciences Humaines
(FASCH) et de l'Institut National d' Administration, de Gestion et des Hautes
Etudes Internationales (INAGHEI), Port-au-Prince. Ce jour l, la proximity
de notre Centre Culturel de l' Avenue Christophe avec les deux facults, mais
particulirement avec la Facult des Sciences Humaines don't les locaux sont
visible l'arrire de notre proprit, nous a permis de voir, et, dans une
certain measure, de vivre, la terreur et l'horreur. En plus de tout le personnel
de Fokal et de la Bibliothque Monique Calixte qui a assist ce
dchanement de haine, l'Attache culturelle ainsi que le nouveau Conseiller
Culturel du Service de cooperation et d'action culturelle de l'Ambassade de
France taient, par coincidence, en visit de courtoisie Fokal depuis 10:00h
a.m. Comme nous, ils ont vu et comme nous, ils ont t pris en otage pendant
toute la journe jusqu' 4h p.m.
Ce don't nous avons t tmoin justifierait donc, lui seul, notre
colre et notre indignation.
Mais notre prise de position vient galement du fait que Fokal est
une institution qui depuis 1996 travaille principalement dans le domaine de
l'ducation. A ce titre, devant le manque, et dans certain cas, l'insignifiance
des resources accordes par l'Etat au budget de l'Universit d'Etat d'Hati
(UEH), et sachant le rle que joue l'Universit dans la formation, la recherche
et par l mme dans le devenir de la nation, Fokal a soutenu les efforts de
plusieurs facults de l' UEH en accordant des appuis leurs bibliothques,
leurs sales informatiques, leurs laboratoires, et galement la mise en ouvre
de certain programmes d'tudes. Cela a t le cas pour la Facult des Sciences
Humaines et, dans une moindre measure, pour l'INAGHEI. Nous ne pouvons
pas nous taire lorsque des hordes lavalassiennes envahissent ces Facults en
attaquant des tudiants/tudiantes, des professeurs, en mutilant le Recteur
de l'Universit, en frappant le Vice-Recteur et en saccageant certaines
infrastructures que nous avions aid construire.
Nous devons ajouter cela qu' Fokal nous avons galement mis
en oeuvre un petit programme d'aide aux tudiants pour ceux et celles qui,
faisant preuve d'un bon dossier acadmique et dsireux d'entreprendre des
tudes universitaires, n'en ont malheureusement pas les moyens. Dans la
measure du possible, Fokal les aide se procurer les livres et autres matriels
don't ils ont besoin pour leurs tudes. Nous avons appris que certain de ces
tudiants ont t galement victims.
De notre local de l'Avenue Christophe, nous avons pu suivre
minute aprs minute, pendant plus de six heures, le fil des vnements. Ce
matin l, ds 9heures a.m :
.Nous avons vu des groups de milices lavalassiennes, communment
appeles chimres" se regrouper devant notre local visiblement
dtermins attaquer la manifestation d'tudiants/tudiantes prvue pour
ce jour-l.


Lutte anti-corruption
(suite de la page 16)
espre rcuprer plus de 600 millions de dollars expdis l'tranger
par des hommes politiques corrompus comme Raul Salinas de Gortari,
frre de l'ancien president Carlos Salinas de Gortari.
Le Nigeria, pays le plus peupl d' Afrique, est toujours aux
prises avec les autorits suisses pour tenter d'acclrer le retour de
640 millions de dollars lis au dfunt dictateur nigrian Sani Abacha.
Ces fonds ont t gels il y a quatre ans. Des experts suisses ont conclu
que plusieurs banques helvtiques avaient fait preuve de negligence
en n'identifiant pas des millions de dollars lis l'ancien gnral.
Abacha aurait puis plus de 2,2 milliards de dollars dans les
coffres de son pays dans les annes 90. Les autorits britanniques ont
trouv trace de 1,3 milliard de dollars, qui seraient grs par des
banques britanniques pour le compete du clan Abacha. De l'argent de
l'ancien dictateur a galement t dcouvert au Liechtenstein, au
Luxembourg et Jersey.
La Citibank, base New York, s'est retrouve dans le
collimateur du Congrs amricain pour avoir gr des millions de
dollars dposs par des responsables accuss de corruption au
Mexique, au Nigeria, au Pakistan et au Gabon. La banque a finalement
reconnu avoir fait preuve de laxisme.
Miguel Angel Gonzalez, un responsible des services du
ministry mexicain de la Justice, fait remarquer qu'il est souvent
difficile, voire impossible de rcuprer des fonds dposs l'tranger.
Aprs six ans de tractations sur le sort de neuf millions de dollars de
pots de vin dposs par un ancien procureur mexicain dans une banque
amricaine, les Etats-Unis ont remis moins d'un dixime de la some
au Mexique, explique-t-il. Si la convention avait t en vigueur lorsque
ces fonds ont t saisis en 1997, "les choses auraient t trs
diffrentes", affirme M. Gonzalez. AP


Saddam Hussein, une

capture peu glorieuse
prc (Saddanm ... suite de la page 2) '
prcis que les militaires avaient saisi sur les lieux quelque 750.000
dollars en billets de 100 dollars.
Des membres du CIG ont annonc leur intention de traduire
Saddam Hussein en justice dans le cadre d'un dispositif judiciaire
mis en place la semaine dernire avec le soutien des Etats-Unis. L'ex-
prsident pourrait encourir la peine de mort pour les nombreuses
exactions qui ont ensanglant ses quel ue trois dcennies au pouvoir.
La nouvelle de son arrestal est tombe quelques heures
peine aprs un attentat suicide prsum contre un commissariat de
police Khalidiya, qui a fait 17 morts au moins l'ouest de Bagdad.
Un dmineur amricain a par ailleurs t tu par le
dclenchement d'un engin explosif artisanal qu'il tentait de
dsamorcer. (Reuters)


press de la Fondation Connaissance et Libert-

l'occasion des vnements du 5 dcembre 2003
S Nous avons vu les arms qu'ils exhibaient, arms sac et incendis. Nous avons d nous enfermer dans
feu, matraques en bois et en fer, piques, pierres et notre local don't routes les issues ont t bloques par
toutes sortes d'objets susceptibles de blesser et tuer. les chimres pendant prs de 4heures.


. Nous avons vu leurs chefs, hommes et femmes,
arms eux-aussi, quips de walkie-talkies et de
tlphones portables, organiser et donner des
consignes aux commandos qui devaient attaquer les
tudiants/tudiantes.
. Nous avons vu la police, non pas impassible comme
on dit qu'elle l'a t devant les facults, mais
rsolument complice et, plusieurs occasions pendant


cette journe de l'horreur et de la
honte, ouvrir la voie pour que les
chimres attaquent, et aussi pour
couvrir leurs arrires.
. Nous avons vu des enfants de
douze ou quinze ans, certain en
uniforms scolaires, utiliss par
les milices lavalassiennes pour
lancer des pierres et attaquer les
tudiants/tudiantes, armes la
main.
. Nous avons vu notre space
(non-bti) envahi par la police et
les chimres, et nous avons assist
impuissants la mise feu d'une
petite maison inhabite sur une
proprit qui appartient Fokal et
partir de laquelle on peut voir
l'arrire de la FASCH. Et lorsque
l'incendie menaant de se
propager et de nous dtruire a t
matris par notre personnel avec
l'aide des voisins, nous avons vu
les chimres revenir la charge et
se retourner contre nous, nous
accusant d'tre complices des
tudiants/tudiantes, et ds lors,
mritant que notre local et nos
vhicules soient galement mis


. Nous avons vu les chimres mettre le feu une
nouvelle fois la mason, et lorsque nous avons appel
le corps des pompiers et vu arriver un camion pour
teindre l'incendie, nous avons galement vu le
camion hsiter devant l'entre et repartir sans
intervenir, intimid par les vocifrations des chimres.
. Nous avons vu les chimres envahir la Facult des
Sciences Humaines, et nous avons imagine ce qui
(voir Fokal / 18)


VENTE-SIGNATURE
DU NOUVEAU C.D.


(e eFOOU

TAITI: 1


-DATE: Mardi 30 Dcembre 2003 ....... -- -
LIEU: Muse d'Art Haitien du Collge St Pierre (Champ de Mars)
HEURE: De 10:00 A.M. 6:00 P.M. -'-
Pattee |BI:

Oelhnouedliste
sl.C.A I ........ ,,I MedJa-.7c


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS


Miami-Dade County

Miami, Florida


MIAM DADE


Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following
bid(s), which can be obtained through the Department of Procurement Management
Vendor Information Center (VIC) 111 NW 1st Street, Suite 112, Miami, FI 33128
( Phone: 305-375-5773). There is a non-refundable dollar fee for each bid
package (see cost of each bid package below) and an additional $ 5.00 handling
charge for those vendors wishing to receive the bid package through the United
States Postal Service. All requests by mail must contain the bid number, title,
opening date, the vendor's complete retum address and phone number and a check
for the correct dollar amount made payable to : "Miami-Dade Board of County
Commissioners".

Vendors may choose to download the bid packagess, free of charge, from our
Website (www.miami-dade.bov/dpm) under "Solicitations Online".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the
first bid's proposal envelope or container has been opened will not be opened or
considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade
County on or before the stated time and date, is solely and strictly the
responsibility of the bidder. Miami-Dade County is not responsible for
delays caused by any mail, package or courier service including the U.S.
mail or caused by any other occurrence.

Bid proposals from prospective vendor must be received in the
Clerk of the Board Office located at 111 NW- Ist Street, 17th Floor, Suite 202,
Miami, FI 33128 by no later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be
considered.

This bid solicitation is subject to the Cone of Silence in accordance with
County Ordinance No. 98-106.

The following bids) will open at 2:00 PM on Wednesday January 21, 2004.


2365-4/09-OTR






7527-3/09-OTR


FOOD CATERING SERVICES Cost $10.00
This contract requires Insurance, Bid Bond & Performance Bond.
A pre-bid conference is scheduled for January 07, 2004
at 10:00 am at Stephen P. Clark Center location
111 NW Ist Street, 13th Floor conference room A, Miami, FI.
Attendance is recommended.

TOWING SERVICES Cost $10.00
This contract requires Insurance. This contract includes Bid
Preference provisions for Certified Black Business Enterprises (BBE's),
Certified Hispanic Business Enterprises (HBE's) and Certitied Women Business
Enterprises (WBE's). pre-bid conference is scheduled for January 5, 2004 at
10:00 am at Stephen P. Clark Center location 111 NW Ist Sreet, 18th Floor room
18-4, Miami, FI. Attendance is recommended.


1 1


nain cii ivii"..c; vui. i- y ii ii- -









Les Jeux de Bernard


Mercredi 17 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 46


Grille des Programmes

Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com


5H- 6H30

6H30-7HOO -


7H00-9H30






7HOO-9HOO

10HOO-Midi


Midi Midil5


Midi 15 2HOO



2HOO-3HOO


3HOO-5-OO00


5HOO


5H30


6HOO-7HOO

7HOO-8H30


8H30-9HOO

10H00









9H00... x du mat


BON REVEIL EN MUSIQUE

AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

MELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal

LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

LE MIDI
Un Rsum des Informnnations avec Michle Kerlegrand

LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

NOUVEL 5
avec Villette Herttelou

SPORT
Jacky Marc

LES TOPTEN

AMOR Y SABOR
con Luciani

SOIR INFORMATIONS

NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze


En bref
(suite de la page 2)


000


pacifiquement et dans le cadre de la loi, se propose de retire le jeu vido "Grand Auto Theft: Vice
City", afin de rviser le language jug offensif.
Cette compagnie, ainsi que Rockstar Games, ont notifi au group amricain qui s'en est plaint, le
Anti-Defamation League, le 9 dcembre coul, et se sont excuses auprs du people hatien pour
toutes offenses qu'aurait causes ce jeu vido.
Les deux companies ont aussi promise d'assurer que de tels propos ne se retrouvent plus jamais
dans les ditions futures (les premires versions avaient eu un language dsobligeant l'gard des
Italiens et des Japonais, tandis que la plus rcente s'en prenait aux Cubains et aux Hatiens), selon
le communique de l'Ambassade amricaine Port-au-Prince.

Arrive d'une mission franaise conduite par l'crivain Rgis Debray
... La recrudescence de la tension survient alors qu'une mission franaise sur les relations
entire Hati et la France, conduite par l'crivain Rgis Debray, vient d'arriver Port-au-
Prince. Une'commnision franaise, don't on avait annonc la creation rcemment, aurait pour
but de se pencher sur les demands du gouvernement du president Jean-Bertrand Aristide
concernant le remboursement par la France de la dette de l'indpendance?
L'tat de sant du Recteur de l'Universit est stable ...
L'tat de sant du recteur de l'Universit Pierre Marie Paquiot admis l'hpital le vendredi 5 dcembre
pour des fractures aux genoux lors de la manifestation avorte des tudiants est stable, selon un
membre du Conseil de l'Universit, Christian Rousseau. M. Rousseau a galement fait savoir que le
vice-recteur de l'Universit, Wilson Laleau, a quitt l'hpital aprs avoir t soign pour des features
la tte. Christian Rousseau qui dit n'avoir pas t sur les lieux lors des incidents de vendredi, a
toutefois accus les membres d'OP d'tre les seuls responsables de toutes les violence enregistrs ce
jour-l. Il a galement accus les policies dploys de s'tre montrs complaisants vis--vis des
membres d'OP.

Toutes les dispositions ont t prises pour assurer la scurit dans le cadre
de la clbration des 200 ans de l'indpendance national, selon Yvon
Neptune Le chef du gouvernement, Yvon Neptune, a annonc le mardi 9 dcembre que toutes les
dispositions ont t prises pour scuriser les diffrents sites devant accueillir les dlgations trangres
dans le cadre de la clbration des 200 ans de l'indpendance national. M. Neptune a fait savoir que
la Police Nationale d'Hati appuye par une dlgation de policies sud-africains est en train d'tablir
un plan de scurit en vue de permettre le bon droulement des festivits. M. Neptune a donn la
garantie que les ftes de fin d'annes et la clbration du bicentenaire de l'iodpendance se drouleront
dans la paix.
Une mission de la CARICOM en visit en Hati
Une mission de la CARICOM conduite par Madame Field Readley tait le mardi 9 dcembre Port-
au-Prince pour une visit de 2jours, dans le cadre des arrangements en course au niveau du March
Commun de la Carabe. Les membres de cette mission ont eu une sance de travail avec plusieurs
reprsentants d'institutions publiques du pays. Selon Mme Realdy, ces arrangements permettront
Hati de tirer avec des bnfices dans le cadre de son integration dans la CARICOM. Mme Field
Realdy a galement fait savoir qu'avec son integration dans la CARICOM, Haiti aura la possibility
d'augmenter sa production national de sorte qu'elle puisse devenir plus competitive sur le march.
Pour sa part, l'un des responsables du Bureau de Coordination et de Suivi des Accords CARICOM/
ZI .EA en Haiti, Jean Daniel Elie, a fait savoir que des dispositions seront adoptes pour parer aux
difficults auxquelles Hati pourrait faire face dans le cadre de son integration dans le March Commun
de la Carabe. La coodonnatrice du Bureau, Mme Marie Michelle Rey, a dclar que les responsables
travaillent actuellement augmenter les avantages qu'Hati peut tirer de la CARICOM. Selon Madame
Rey, l'intgration d'Hati dans la CARICOM constitute un pas en avant pour le pays sur le plan
socio-conomique.


Note de press de la Fondation

Connaissance et Libert-Fokal...


(Fokal ... suite de la page 17)
s'y passait en entendant cris et
hurlements.


Le Centre Culturel de Fokal offre un
service de lecture publique par le biais de la
Bibliothque Monique Calixte. Par chance, ce
jour l, la bibliothque tait ferme pour travaux
d'amnagement. Autrement, nous aurions pu
avoir sous notre responsabilit, plus d'une
centaine de jeunes, coliers et tudiants, venus
tudier, lire et apprendre dans un space conu
pour eux. Nous sommes donc d'autant plus
indigns par cet acharnement contre la
connaissance et l'intelligence, contre l'accs
l'information et la culture offert une jeunesse
sans resources.
A quelques jours de 2004, nous
sommes rvolts de l'utilisation, aujourd'hui
faite par le pouvoir, d'enfants et de jeunes qui


celui-ci enseigne la violence et la haine, et
qu'il entrane dlibrment sur les chemins
sans issue de la draison et de la destruction.
Nous renouvelons notre foi dans la
connaissance et le savoir, et nous
continuerons de letter pour l'existence de
bibliothques, d'espaces culturels libres dans
notre pays, car nous sommes convaincus du
rle incontournable de l'ducation et de la
culture dans la construction d'une socit
just, solidaire et dmocratique en Hati.
Port-au-Prince, le 8 dcembre 2003
Pour le Conseil d'Administration :
Dr. Daniel Henrys, Vice-Prsident
Pour la Direction:
Michle D. Pierre-Louis
Directrice


Page 18


1


i . .. . . . .


PIEGES Solutions de la
semaine passe IVI
Allez de PIEGES RONIER, en utilisant des mots du LsIPeIpsD E
-- -- LAP IDE
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne. R A P I D E

MRAP I NS
RONIER WW RAPONS

DRFLCMT I ANAHGCS
ASE I CAADNAWR I SM /
Solutions de la semaine passe H E I B OL N N U O R E M A C SOABIE
C N L Y NEAZ U M S 'AV D FE Arrangez les sept lettres ci-dessous
NA P0 EON TEAEGWARRANAZRN
pour former un mot franais
E C 0 L OG I E U G M U 0 1 N U N F G L I1I 0
TOTALISE NAOEUQI BMAZOMQE L M
LM __1ILSG F L E KSNVGBULE
D SGAYN E KC I I GNAEA E K
Z YEUTENT IEI PK I AGDKUABDR
ET UVA E R ERY T H REEERIDWUR E T
LEE C 0I N 1NEBRTQEUNUESE
TETH I OP I EBE OAU I
ESSUYONS ANWACZAMB 1 E SH D S
J P P P C O R A M O G 0 T N D Solutions de la semaine passe
Trouvez les 35 pays plus peupls M U D E J A R
d'Afrique dans le carr ci-dessus
ffltMFlqi,'"








Mercredi 17 Dcembre 2003'


Page 19


ti ouiit n a ti eout


Haiti en Marche Vol. XVII No. 46


Ti Gout Pa Ti Gout


ak : J; mMa plu


AGASYA: ISTWA

YOUN PP NAN

LAVIWONN

DE RELIJON


Ak : Michel-Ange Hyppolite



Apre Lanmou pa gen bary, youn istwa
an twa tm, ki te part ant ane 1975 ak ane 1981,
Togiram, Emile Clestin Mgie, vin pote pou nou Agasya
(2003) ki soti nan Edisyon Mapou. Agasya se istwa youn
jenn fi ki ta pe viv nan vil Marigo. Manmzl te leve nan
youn fanmi ki te koupe fache ak relijon vodoun.
Sepandan, nan grand Agasya, li te deside li tout gwo liv
sou vodoun pou li te kab dekouvri tout kritkrit relijon
natifnatal sa a. Malgre li te pase nan lekl kay m Marigo
yo ak kay m Elie Du Bois yo nan Ptoprens, sa pa te
anpeche li kite rechch li te kmanse nan divs liv sou
vodoun yo pou li te rantre sou teren pratik la, sa vle di,
al pran je kay oungan Milo Mowo nan zn Mawoty,
youn sekt ki pa te tw lwen Ptoprens.
Anndan liv la, ki chita prensipalman sou
vodoun, ot a pa janm pran youn pozisyon fm sou
' ekzistans vodoun an km relijon. Tanto li pote li anl
sou tt, tanto li mete li at nan kategori makakri. L pou
ot a defann vodoun, li fe Agasya, akt prensipal nan liv
la, ekri pawbl sa yo:
"Tout mounn ki nan relijyon Vodoun rekont oun sl
Gran Mt ki kreyat liniv, ki gen tout pouvwa, ki
toupisan, ki toujou prezan tout kote,nan tout epbk
alafwa". Lwa Lafrik-Ginen yo tankou sen katolik
women yo se entmedy ant mounn ak Bondye Gran
Mt la. Yo la pou pwoteje, ede svit yo nan difikilte
lavi."(p.14)
Pi devan ot a mete pawb sa yo nan bouch Solon, mennaj
Agasya a:
"Jan nou w relijyon kretyen yo divize yo, se konsa tout
lt (relijon ) yo divize tou. Donk, Vodoun-Ayisyen se
youn melanj kwayans ewopeyen ak kwayans afriken,
pa gen okenn mal nan sa, piske se nan menm melimelo-
a tout lbt relijyon yo sti tou." ( p. 27)
L pou ot a desann Vodoun an, li bay apant
Otav Kld lapawl:
"Sa fe mwen lapenn pou mouche ak madan Kesni Jebo.
Youn fanmi ki si tlman sosyab twouve li tonbe nan
marekaj sipstisyon vodoun akz oun pitit."( p. 117) Akt
sa a kontinye pale san pys mounn pa entwonp li osnon
raple li ald. Sepandan, nan menm istwa a ot a aksepte
vodoun an km youn relijon ki rekont youn sl granmt
menm jan ak relijon katolik la.
Konsa, alapapt nou kab di Agasya se youn
istwa ki anbalan ak de tandans relijon. Youn istwa roule
mwen de bb. Nou pa rive jwenn sans mo Agasya a nan
liv la tankou ot a f li pou non younn nan pitit Agasya
yo, "xsozo" ki vie di Dominik. Sepandan, l nou referee
nou nan rasin kreyl mo Agasya a, nou jwenn ladan li
mo agase a. Anft, dewoulman istwa a agasan. Kmanse
sou konptman Agasya anndan liv la ki pa sispann
tizonnen n manman li, papa li, fr li a ansanm ak mennaj
li Solon, pou rive nan nannan istwa a limenm ki tanto
leve Vodoun tanto lage Vodoun an at. Anfet, rive nan
fen liv la, devan tribilasyon Agasya ap pase tout mounn
yo ap made kote lwa yo? Sepandan, pa gen pysmounn
ki made kote sen nan legliz katolik yo? Se kmsi yo ap
chche youn mirak nan men lwa yo, kant yo pa menm
oze made sen katolik yo pou yo fe menm mirak la.
Pouday, narat istwa a di li akl: ,
"Sen katolik yo di li pajanm twb ta, men se nanm slman
yo kab sove"( p.156) Km nanm se nanm. Pys mounn
pa gen pouvwa pou yo rive w li, made li dekiprevyen,
touche li, pou yo di: O! nou kontan, relijon katolik la ap
toujou rete byen wo, byen wz sou pyedestal li epi
vodoun an ap pase km makakri ki pa gen okenn pouvwa
fe mirak pou sove kb nou.
Rive nan finisman liv la, ot a montre nou Agasya rejete
kwayans vodoun an epi li voye chche monp pou li
konfese. Se nan menm moman sa a Elveyis Seleyis pran
lapawbl youn fason woule mwen de b pou li di:
"Se vrman dilere pou, nan mitan XXm syk pwogr
sila-a, gen youn latriye mounn ki nan dnye klas
sipstisyon toujou. Oun kategori savan, matematisyen,
elektwonisyen, teknisyen ap fabrike gwo apary
pfeksyone pou amelyore s limanite. Oun lht kategori
ap f wanga, depoze kui avadra nan kalfou, osnon
zonbifye pwochen


Mwen pa ka di se relijyon vodoun slman ki nan
makanda. Ou jwenn wangat, malfekt, chalatan nan tout
relijyon yo. Sepandan, relijyon vodoun an nan peyi Ayiti,
depi 1804pou rive joukjounen jodi a, pajanmen fe okenn
pwogr. Pouki li pa fe lekl, konstwi bl peristil, gwo
tanp tankou tout lbt relijyon yo?" (p. 152-153)
Koze ki soti nan bouch Elveyis Seleyis la, se
youn koze ki nan bouch anpil lIt mounn. Sepandan, si
mounn sa yo te pran youn ti tan pou yo reflechi sou
devlopman vodoun an anndan peyi a, sou brimad li ta
pe sibi depi anvan epk seremoni Bwakayiman an pou
rive jounen jodi a anpasan nan wout kanpay rejete a, yo
ta tou w ekip mounn ki ap pratike vodoun yo pa fouti
gen ni tan ni mwayen pou yo fe lekl, tabli.kokennchenn
peristil eksetera. Si yo aji pi plis nan domn lasante, se
paske pajanm gen okenn ef ki fet pou modnize sys-
tem sante nou an.
Espirityalite natirl pitit Lafrik yo te toujou
konekte yo ak vodoun an. Se sa ki fe sou direksyon
oungan Boukmann ak manbo Sesil Fantima, yo te
ganize seremoni Bwakayiman an pou yo te made
. bondye pa yo a, ki vie byenfe, fs pou yo goumen ak
bondye blan an ki made krim. Sepandan, pp nou an te
rete tannjouk nan ane 2003 anvan gen youn gouvnman
ki pase youn dekr lwa pou bay relij on vodoun yo a
youn rekonesans ofisyl menm jan ak tout lt relijyon
ki nan peyi a. Mounn tankou Elveyis Seleyis yo bliye
ekstansyon legliz katolik ki bati lekl toupatoy ansanm
ak bl legliz nan tout kwen, se nan vbl t, nan touye
mounn ansanm nan eksplwate kouray esklav yo yo te
jwenn lajan pou kreye yo. Yo te kreye kalite enstitisyon
sa yo non slman pou yo bay lenstriksyon, men tou pou
yo te kab asire lapmanans, rete avi tout kote yo pase.
Se poutt sajounen jodi a, nou kab genyen mounn ki ap
pale san reflechi menm jan ak Elveyis Seleyis.
Km nou konnen espirityalite se koze bondye
epi relijyon se koze lzm, nou genyen lontan ank pou
nou tann anvan pou save Ayisyen yo rive f youn tt
kole ak tout svit yo pou yo netwaye vodoun an, pote
li byen wo sou tt yo, menm jan divs akt anndan liv
ki rele Agasya a ap pote relijon katolik la sou tt yo a.
Agasya se premye woman krey6l ki
depltonnen sou dilm vodoun relijyon nan opozisyon
ak vodoun makakri ktakt ak relijon katolik la ki fin fe
chita li nan peyi a. Sepandan, vodoun an pran l1t frnm
nan woman kreyl kou Lahmou pa gen bary ak Togiram,
Dezafi ak Franketienne, Esperans Dezire ak Deyita,
oubyen ank Eritye Vilokan ak Pierre-Michel Chry.
ASUIV 4 Michel-Ange Hyppolite

LANSMAN AK VANT-SIYATI
VIDEO AK DVD FIM WIND OF
DESIRE OT WILKELSON
NUMA NAN LIBRERI MAPOU
5919 NE 2ND AVE. DIMANCH 21
DESANM A 5:00 TAPAN.757-9922


Mgie(Togiram) ot woman kreybl
Agasya Chwal Smbi 28 Oktbb pase
pou Jounen Entnasyonal Kreyl

AGASYA CHWAL SIMBI
ANVANT NAN LIBRERI MAPOU
Pri espesyal pwomosyon $10.-
add (Tx 7% + $4 Sh & H)


Akt-Powt BRUNINE DAVID nan youn
prezantasyon atistik nan Nouveau-Caf
Brunine se piti fi Maurice David mounn Ti-
Goave, pofes, powt klasik, womansye ,
ekriven teyat. Maurice ekri e jwe nan Rex
Thatre Ptoprens oun'pysteyat istorik
ki te rele: Troc pour Troc. Brunine
etidye pa k majority powm papa l'yo.
Jounen jodi-a, li ekri e an Franse e an
Kreyl. Sou sn Brunine s'oun vblkan an
ebilisyon. Li jwe ak tout k-1, tout nanm
ni...Tout ti chtout li...An nou goute moso
nan youn nan powm li yo an kreyol:



Ayiti ap benyen nan san
Manman pitit ap kriye
Timounn tou piti
Ap pran bal nan tt
Nan vil lakay
Devan je Notre-Damki fin entatad
Ki pito bouche je li
Tank li pa ka aksepte
Travay sa-a ti p li yo ap f.

Ala youn manman move vant
Se Ayiti Toma
Ala fanm pa gen chans
Se bl fanm Ayiti cheri
Dlo pa janm seche nan je-1


Ayiti ap senyen
zantray mwen ap kde
Touletwa pitit mwen lakay
Ak tout kot fanmi-m
Tt mwen anboulatya
Mwen pa gen psonn
Ki pou ede-m pote chay sa-a
Pandangtan kout kouto lanmou
Ap tyake k-m...
Angwas ak solitid
Ap dyake kotf lestomak mwen....

Brunine David
Tiposyon nan powm: Ayiti Fanm Lapenn


I


1


m


1






DFRNTERE HEIJRE!


i -


Mercredi 17 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 46


DEFINITION D'UN LEADER
20 ans de domination absolue du march des transferts sur Hati

Une moyenne jusqu' present ingale de 172,610 transferts
mensuels (un volume suprieur celui de toutes les agencies
de transferts sur Haiti combiness)

R Une croissance ce jour imbattable: 15% de 2002 2003

s F La garantie relle de l'application des offres publicitaires

Un service incomparable

( Vous pouvez effectuer tous vos transferts d'argent partir
des USA et du Canada jusqu' 5 heures P.M. (le soir) et ils seront
livrs domicile en moins de 2 heures, le mme jour,
Port-au-Prince comme dans les villes de province.
Si votre transfer d'argent n'est pas livr dans le temps promise
son destinataire (pourvu qu'il ait t present au moment de la
livraison), les charges perues seront rembourses!

CAM, une tradition trs imite mais jamais gale!

CAM 4 F/-dce. J

Je << melLa zwe-. / afr ', ,


x V>-jai ^


Notre difference

c'est notre

service!


BICENTENAIRE
Un project


Mr, Mme,
Professionnels
Hatiens
Vivant en terre
trangre
Cher (s) Amis
La prsente est pour
vous proposer une
opportunity unique
de possder une
proprit au bord de
la mer sur la Cte
des Arcadins. Le
project du Club
Nautique Aquabella
S.A. est une ide
original qui fcrait
de vous le
propritaire d'une
surface btissable de
1000 m2
surplombant la
mer et le lac de Bois
Neuf avec accs
votre plage
prive, dans le cadre
d'un lotissement
viabilis, scuris et
structure de 101 lots
don't 50 sont dj
vendus et 4 dj
construits.
Visiter sans tarder
notre site web
wvwwHatiaquabellacom
Tous les dtails y
sont contenus.
Agissez vite car, vu
nos prix, les lots
'ei[lvenl





visiter


Page20


JAH NESTA


Le Rveil du Reggae Crole


CD en vente partout Miami.

Pour informations et Distribution


Michel 786-457-8830

Greg 786-258-4269


I


- ,---


%o~e~q~g~




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs