Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00191
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: December 10, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00191
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text














Hati en Marche edition du 10 au 16 Dcembre 2003 Vol. XVII No 45


'I--


ANDRE APAID JUNIOR

Conqute et

faiblesses du

leader des 184
ANALYSE
PORT-AU-PRINCE, 6 Dcembre M. Andr Apaidjunior est
l'un des rares leaders.promus la faveur de la cruise politique actuelle et
qui mrite rellement ses galons. Il s'est cr autour de lui un faisceau
de dilffrents secteurs: patronat, dirigeants syndicaux, droits de l'houmme,
tudiants, intellectuals, mdias etc.
Qu'est-ce qui maintient ensemble des secteurs aussi
normalement disparates? Allez savoir! On sait que de l'argent a t
donn (1' Union europenne a cotis pour prs de 900.000 US dollars
verss l'Initiative de la Socit civil et association Nouvelle Hati
diriges par MM. Apaid et Rony Desroches, de plus ce dernier a reu la
lgion d'honneur du gouvernement Chirac etc).
Mais cela ne suffit pas pour expliquer 1'engouement qui s'est
cr en moins d'un an autour du coordonnateur du Groupe des 184, un
rassemblement d'un nombre non dfini d'associations de la socit
civil don't on ne sait pas non plus combien estimer leurs membres.
Hormis les tudiants (FEUH) qui font office de troupes de choc,
inaintenant la permanence face aux jeunes partisans du pouvoir Lavalas
surnomms "chimres" ...
Et surtout le grand patronat. C'est l'Association des Industries
d'Haiti (ADI)IH) menaant de former tous ses tablissements devant le
refus du gouvernement d' ordonner la remise en libert de deux de ses
membres, Charles Henri Baker et David Apaid, deux responsables de
la scurit rapproche du leader Andr Apaid, arrts le 14 novembre
dernier lors d'une manifestation des "184" pour "port d'armes illegal"
et relchs seulement deux semaines plus tard.
Mais tout en partageant les mmes slogans (voir "184" /4)
(voir "184" / 4)

Le secteur patronal

condamne ...
"UN POUVOIR P6
INTRINSEQUEMENT
DICTATORIAL"

Le Premier Ministre Neptune
agress physiquement par des
tudiants, mais non gifl! P.


BUSINESS Lilas Desqui]

Haiti choisit absence pou

Hyundai
Soul, Core du Sud, 6 Dcembre
l- Jyundai Motor Co. a obtenu une
important command d'autobus de la l
Rpublique d'Hati. Selon des sources a
Soul, le gouvernement hatien achte les
nouveaux bus I lyundai dans le cadre des
prparatifs pour le Bicentenaire de "
' indpendance de la rpublique carabe qui
sera clbr le ler Janvier 2004.
Les autobus modulee County) .
seront affects au transport des VIP U
(importantes personnalits) et d'environ
250.000 tourists qui sont attendus tout au La Ministre de la Cultur
course de l'anne du Bicentenaire qui dernire aux "mardi de la p
(voir Hyundai / 2) un cancer pour lequel,


Violents clashes entire

Etudiants et OP Lavalas
Recteur Paquiot parmi les blesss
PORT-AU-PRINCE, 6 Dcembre manifestation universitaire vendredi, e
(Associated Press) Des partisans du Prsident affrontements ont laiss au moins 24 ble
Jean-Bertrand Aristide ont bloqu une (voir Clashe


t des
:sss,
es/3)
7,B]u


kp


Evacuation des blesss, don't le Recteur Pierre-Marie Paquiot, battu aux deux jambes
coups de barres de fer photo Yonel Louis


Un OP-Lavalas bless la tte par un<
des Sciences Hu


ron aprs une longue
r cause de maladie


re, Lilas Desquiron, a dclar la semaine
iresse" qu'elle est en train de se battre avec
elle a t opre photo Ha'ti en Marche


e pierre lance depuis le toit de la Facult
imaines photo AFP

Hati en Marche 1
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire au Bois Verna
tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miamini
173 NW 94th street
Miami, Florida 33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 305 756-0979
New York 914-358-7559
Boston 508 941-6897
Montral 514 337-1286
e-mail : eninarche@haitelonline.coin
URL : wwvw.haiticnmarche.coin
Library of Congress //ISSN 1064-3896
Miami, New York, Montreal Boston ,
Washington, Chicago : S 1.00
Port-au-Prince : 10 Gourdes
Une publication l.sie and Miarcu.-v lut


i __








i EN PI JS


EN BREF...


Mercredi 10 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 45


'l 'L -1--j_ __ _ __ __._._._ _ __ __l_"_ __ _ __ _ _


SANTE

Nombreux dangers du pontage

gastrique contre l'obsit svre


CHICAGO, 1" Dcembre L'une
des techniques les plus radicales et les plus
populaires aux Etats-Unis contre l'obsit
svre, qui consiste relier une parties de
l'estomac directement l'intestin,
prsente de nombreux dangers pour le
patient.
L'1analyse a t mene sur 335
patients ayant subi centre 1998 et 2002 un
pontage gastrique de type anse en Y, une
intervention consistent relier la parties
suprieure de l'estomac l'intestin grle
pour limiter la capacity de l'estomac.
Deux patients sont morts dans les
30 jours suivant l'opration et des
examens radiologiques ont permit
d'identifier 57 complications dues la
chirurgie, don't plusieurs pouvant affected
le mme patient, comme des fuites
rsultant d'une mauvaise cicatrisation, des
embolies pulmhnonaires, des pneumonies ou
des infections.
"L'opration ne devrait pas tre
considre comme une procedure
cosmtique", a comment le Dr Elmar


Merkle, qui a men l'tude et en prsentait
les rsultats lors de la runion annuelle
de la Socit de radiologie d'Amrique
clu Nord, qui se tient Chicago (nord).
"Cela devrait tre la dernire
option offerte contre l'obsit svre,
aprs avoir tent des interventions moins
effractives come le rgime et1' exercise"
(physique), a ajout le radiologue de
Duke University Medical Center
Durham (Caroline du Nord).
Le nombre de pontages
gastriques est en forte hausse aux Etats-
Unis. En 2003, le nombre d'opration
devrait dpasser les 100.000 contre 63.000
en 2002, selon les provisions de
1' American Society for Bariatric Surgery.
Cette operation est propose aux
personnel don't l'excs de poids dpasse
les 45 kilos ou si ces personnel sont
risque de diabte de type 2 ou de maladie
cardiaque en raison de leur excs de poids,
selon les recommendations des Instituts
nationaux de la Sant amricains. (AFP)


Une invitation clbrer la musique et la posie

CHANTS DE MEMOIRE

DE FRANZ BENJAMIN


Aprs Valkanday, charmant opuscule
paru voil bientt trois ans, Franz Ben-
jamin nous convie dans Chants de
mmoire une nouvelle ballade ouverte
avec les mots et les mtaphores, entire
motion et ravissement. La posie y est
bellement service par des trouvailles
d'orfvre et des pierreries d'esthte
accrochant autres sens autres lumires au
monde.
Marc-Yves Volcy, auteur-
compositeur-interprte
Objet : Invitation au lancement
de Chants de mmoire
J'ai le plaisir de vous inviter au
lancement de mon livre-disque Chants de
mmoire le vendredi 19 dcembre 2003,
18 h au Gesu centre de crativit, 1200
rue De Bleury. Un spectacle prcd d'un
cocktail vous sera offert en la circonstance.


Ce livre-disque propose une
selection de mon travail artistique des deux
dernires annes. Je l'ai souhait la
measure de votre grand got du beau. Avec
l'apport des comdiens Fayolle Jean,
Marie-Michle Amde Volcy, Carmen
Bastida, Danielle Guillaume et Graldine
Piquion, Chants de mmoire est un rve
ouvert sur la vie.
En achetant un billet de 20$ pour
assister au lancement, vous recevrez votre
exemplaire CD Chants de mmoire. Afin
de mieux vous accueillir, je vous saurais
gr de bien vouloir nous confirmer votre
presence en appelant (514) 609 2707.
Dans l'espoir de vous rencontrer,
je vous remercie et vous prie d'agrer mes
fraternelles salutations.

Franz Benjamin


PROTESTATION ASSOCIATION MEDECINS


L'Association Mdicale Hatienne (AMH)
est consterne par l'escalade de
violence qui affected tous les secteurs de la
vie national et interpelle
la conscience de tous les citoyens

La dtrioration de l'environnement social
tragiquement aggrave par les
agressions don't ont t victims des
tudiants et en particulier le
Recteur de l'Universit Mr Pierre Marie
PAQUI(OT et le Vice Recteur Mr
Wilson LALEAU l'occasion des mani-
festations pacifiques du 5 dcembre au
sein de la Facult des Sciences Humaines
proccupe l'AMH. Face ce climate
d'intolrance, l'AMH souhaite que les
Responsables du pays mettent tout en
oeuvre pour :

1. Identifier le plus rapidement que pos-
sible et dfrer devant leurs


juges naturels les auteurs de ces actes
crapulueux ; -

2. Garantir le respect des droits de tous
dans l'exercice de leurs prrogatives
constitutionnelles.

L'AMH, tout en protestant nergiquement
centre ces actes de violence,
prsente ses sympathies et son support aux
tudiants agresss et, enparticulier, au
Recteur Mr Pierre Marie PAQUIOT et au
Vice Recteur Mr
Wilson LALEAU.

Pour l'AMII

Dr Gretta L. ROY
Dr Jeanne PHILIPPE
Prsidente AMH
Secretaire Gnrale AMII


Ha'ti choisit Hyundai
(suite de la 1re page) Le contract, sign par M. Sain
commnnmore l'mergence d'llati enl 1804 Goodson de Ilyundai Service Industries
comme premiere Rpublique Noire Ltd., mentionne la livraison de "5 HD270
Indpendante dans l'histoire de tipper trucks" et trois "H-1 Ambulances."
l'humanit. La ligne commercial County est
Aprs l'aime du Bicentenaire, l'un des modles d'autobus Hyundai les
les autobus seront utiliss dans le transport plus recherchs dans le monde.
public.


Des violence entire partisans et adversaires du gouvernement font
au moins 24 blesss ...
Des partisans du Prsident Jean-Bertrand Aristide ont bloqu une manifestation
universitaire vendredi, et des affrontements ont laiss au moins 24 blesss, don't deux
officials de l'universit.
La police a spar des douzaines de partisans du gouvernement et une centaine
d'tudiants de la Facult des Sciences Humaines qui avaient convoqu une
manifestation pour demander la dmission du Prsident Jean-Bertrand Aristide.
1 .es pierres ont vol des deux cts, et au moins trois partisans du gouvernement ont
t blesss coups de roches.
La police a tir cn l'air et les tudiants se sont retirs l'intrieur de l'universit.
Certains ont continue envoyer des pierres depuis le toit du btiment et ont dtruit des
vitres de voitures.
Les journalists ont vu au moins six personnes blesses par balls, don't un partisan
d' Aristide. Il n'a pas t possible d'tablir qui a tir, et les blesss ont t transports
1' hpital.
Au moins 14 personnel ont t blesses, don't le recteur et le vice-recteur. Le Recteur
Pierre-Marie Paquiot a t battu aux deux jambes coups de barres d(le fer. Quant au
Vice-Recteur Wilson Laleau, ses blessures sont moins graves.
Accourue au chevet du recteur l'hpital, la Ministre de l'Education national, Marie
Carmelle Austin, a dclar la radio qu'elle tait "horrifie" par ce qui venait d'arriver.
"C'est rvoltant", a-t-elle dit. "La police n'a pas fait son travail."

L'Association Mdicale Hatienne (AMH) est consterne par
l'escalade de violence qui affected tous les secteurs de la vie national
et interpelle la conscience de tous les citoyens
La dtrioration de l'environnement social tragiquement aggrave par les
agressions don't ont t victims des tudiants et en particulier le
Recteur de l'Universit Mr Pierre Marie PAQUIOT et le Vice Recteur Mr
Wilson LALEAU l'occasion des manifestations pacifiques du 5 dcembre au
sein de la Facult des Sciences Humaines proccupe l'AMI Face ce climate
d'intolrance,1' AMH souhaite que les Responsables du pays mettent tout en
oeuvre pour :
1. Identifier le plus rapidement que possible et dfrer devant leurs
juges naturels les auteurs de ces actes crapulueux ;
2. Garantir le respect des droits de tous dans l'exercice de leurs
prrogatives constitutionnelles.
L'AMH, tout en protestant nergiquement contre ces actes de violence,
prsente ses sympathies et son support aux tudiants agresss et, en
particulier, au Recteur Mr Pierre Marie PAQUIOT et au Vice Recteur Mr
Wilson LALEAU.
Pour l' AMH


Dr Gretta L. ROY
Prsidente AMH


Dr Jeanne PHILIPPE
Secretaire Gnrale AMH


Allo Montral...
Le comit Fanmi Lavalas de Montral prsente ses compliments la comnununaut hatienne
de Montral pour la srnit qu'elle fait montre depuis la crise politique qui ronge notre
pays, Hati. Le comit est stupfait devant les dclarations de Dr. Andr Arcelin, contre le
rgime de Fanmi Lavalas, allant jusqu' demander pardon la communaut pour avoir
particip ce gouvernement.
Le comit rappelle Dr. Andr Arcelin, qu'en 1988 et 1989, il avait soutenu la dictature
militaire du gnral Prosper Avril, laquelle a t dcrie par l'ensemble de la communaut
hatienne de Montral, de tout le 10, dpartement et Haiti toute entire. Pourtant, Dr.
Andr Arcelin, n'avait pas jug ncessaire ds lors, de presenter ses excuses la
communaut hatienne de Montral et au people hatien en gnral. Pourquoi le fait-il,
aujourd'hui, contre un gouvernement constitutionnel? Nous n' avons pas la rponse, mais
nous savons qu' en politique, l'opportunisme a un cot. La communaut hatienne de
Montral jugera elle-mme de la valeur de ce cot.
Nous en profitons pour ritrer Dr. Andr Arcelin que Fanmi Lavalas est bien vivant.
Cette organisation dtient une force naturelle, elle rsiste, elle continue de vivre tant que
la nature existe.
Quant aux tudiants de la facult des Sciences humaines et de l'INAGHEI, le comit
dplore l'incident du vendredi 5 dcembre 2003 et condamne la violence d'o qu'elle
vienne. En mme temps, nous les rfrons notre histoire d'avant 1946. Allez! Lisez
votre histoire, ne vous laissez pas manipuler pour crier : bas Aristide ". Ce faisant,
vous vous dtruisez vous-mmes. La rforme de 1946 avait seulement clips
physiquement l'lite minoritaire et conomique des sphres du pouvoir qui se faisait
reprsenter, tout de suite aprs, par quelques membres de la classes majoritaire et ne saurait
tre comparable la revolution pacifique du 16 dcembre 1990 qui cristallise la volont
du people hatien dans sa globalit de se diriger par lui-mme et pour lui-mme. Recherchez
la cause de cette grave crise qui affected notre pays, Hati, elle est l.
bon entendeur, salut!

Frre Coffy
Pour le comit Fanmi Lavalas de Montral
7 dcembre 2003

Manifestation antigouvernementale d'tudiants Port-au-Prince
3 dcembre 2003
Environ deux cents tudiants hatiens ont manifest mercredi Port-au-Prince, sous
protection policire, pour rclamer le dpart du president Jean Bertrand Aristide et que
justice soit faite pour l'assassinat en 2001 du journalist Brignol Lindor.
Quelques membres d'Organisations populaires (OP), proches du pouvoir, ont tent de
perturber la manifestation, mais ils en ont t tenus distance par la police.
Les tudiants, inscrits la facult des Sciences Humaines, conspuaient le chef de l'Etat
et rclamaient justice dans l'affaire de l'assassinat de Brignol Lindor, tu le 3
dcembre 2001 Petit-Gove, 68 km au sud-ouest de la capital, par des membres
d'une OP proche du pouvoir.
Selon une station prive de la capital, Radio Mtropole, les forces de l'ordre ont
interpell deux personnel. A Petit-Gove, plus d'un miller de persomnnes ont manifest
pour rchuner la dmission du president Aristide et justice pour Brignol Lindor, en
presence de la police.
Les partisans du pouvoir ont tent en vain de perturber la manifestation par des jets de
pierres ou en tirant des coups de feu en l'air.
Par ailleurs, dans la ville ctire des Gonaves (171 km au nord-ouest de la capital)
des membres du Front anti-Aristide, un group arm proche du pouvoir pass a
l'opposition, autrefois appel Anne cannibale, ont tent d'incendier la mairie, a
indiqu l'AFP un journalist d'une radio locale.
Des membres du Front ont galement incendi le vhicule d' un juge d' instruction,
Ludner Cardichon, et des inconnus ont tir des coups de feu contre
le commissariat de la ville.
Dans la matine, plusieurs centaines de lycens avaient manifesto pour rclamer le
dpart du chef de 1'Etat.

CONSEIL DE L'ORDRE DES AVOCATS DE PORT-AU-PRINCE
Note de press ...
Le Conseil de 1' Ordre des Avocats de Port-au-Prince a appris avec beaucoup
d'tonnement et d'indignation qu' cot des ttes humaines couples (qui ont t
(voir En bref /16)


Page 2







M A TTI-CR QSF.


Hiti en MarcheVol. XVII 2No. 451.11& I I %- 1'%A"


Violents clashes entire tudiants

et OP Lavalas font environ 24 blesss
(Clashes ..suite de la 1re page) don't le Recteur Pierre-M arie Paquiot
don't deux officials de l' university.
La police a spar des douzaines de partisans Les journalists ont vu au moins six personnel
du gouvernement et une centaine d' tudiants de la Facult blesses par balles, don't un partisan d Aristide.
des Sciences Humaines qui avaient convoqu une I n'a pas t possible d'tablir qui a tir, et
manifestation pour "
demander la dmis-
sion du Prsident '
Aristide.
Les pier- .
res ont vol des
deux cts, et au .
moins trois parti- ,
sans du gouver- '
nement ont t
blesss coups de
roches.
La police
a tir en l'air et les
tudiants se sont
retires l'intrieur
de l'universit.
Certains ont con-
tinu envoyer des Les tudiants avaient gagn les rues mercredi; mais vendredi les partisans du
pierres depuis le gouvernement les ont assigs avant mme leur sortie de la Facult
toit du btiment et ont dtruit des vitres de photo Georges Dup
voitures, les blesss ont t transports l'hpital.

Le Premier Ministre Yvon Neptune P.
agress physiquement par des tudiants


Page 3


_c EVENEMENT SOMMAIRE
Violent clashes entire tudiants et OP-Lavalas ...
Recteur Pierre-Marie Paquiot parmi les blesss p.1
Le Premier ministry agress physiquement par des tudiants
.p.5
Le secteur patronal condamne un "pouvoir intrinsquement
dictatorial" p.6
Le gouvernement condamne les violence, d'o qu'elles
viemnnent p.7
La Fdration protestante catgorique dans ses
recommendations p.7
ANALYSE
Andr Apaid Jr. ou Conqute et faiblesses dti Groupe des 184
p.1
POLITIQUE
Runion sur Haiti du Conseil Permanent de l' OEA p.8
L'OEA fait du dilatoire ... p.8
Lettre ouverte au Prsident et la Nation p.9
Assassinat de Brignol Lindor, 2 ans aprs ... p. 15
Populisme p. 11
EDITORIAL
Parlement tantt contest, tantt non! p.9
Combien cote une manifestation? p.7
Kill the Haitians! p.10
BICENTENAIRE
Haiti passe command de plusieurs bus Hyundai p.1
SPORTS
Football: Tirage au sort des liminatoires du Mundial p. 14

Entre-temps, les partisans du gouvernement ont saccag
deux btiments universitaires, selon des tmoins. Plusieurs
individus ont battu le journalist Rodson Josselin de Haiti Press
Network (HPN) coups de bton, le blessant au bras. Une maison
voisine a t incendie.
Le Recteur Pierre-Marie Paquiot est all ngocier avec
(voir Clashes / 5)


UNITRANSFER
f

tout moun


kontan!

Paske li pi rapid,
Li pi bon mache!

P Transfer d'Argent (LIVRAISON DOMICILE)
P Direk Transf
P Produits Alimentaires
P Unifood Bokit
P Matrieaux de Construction



UNITRANSFER
Illll1 A subsidiary ofUNIBANKHaiti

"Nou Rapid, Nou Garandi"
Effectuez galement vos Transferts Online


www.unitransfer.com
Pour plus d'information, applez nous
aux Etats-Unis au 1 (877) 864-8726
au Canada au (514) 852-8648


Mercredi 10 Dcembre 2003


Fiche d'Abonnement Haiti en Marche
Nom .
Adresse
6 Mois Un An
Renouvellement O
Etats Uni s $ 40.00 $ 78.00
Canada $ 42.00 $ 80.00
Europe $70.00 $ 135.00 Nouvel Abonn Q
Amrique Latine $ 70.00 $ 135.00


1


FM'








1 TTINWANAIVYQFEI'ACTIUAIJTE1 I


Mercredi 10 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 45


ANDRE PAID JUNIOR


Gains et faiblesses du leader des 184


("184" ... suite de la 1re page)
et les mmes grands titres de la press locale, tous ces
secteurs resteraient trop loigns les uns des autres dans
leur frquentation et leur fonctionnement pour former une
vritable base pour le leader des "184". Par contre en peu


, ] .,._ ...-

Andr "Andy" Apaid
de temps, Andr Apaid junior, "Andy" pour les intimes,
s'est rvl le chouchou de la classes possdante,
dominant multre et syro-libanaise. Lui-mme appartient
une famille d'industriels cheval sur ces deux secteurs
de la grande bourgeoisie.

Toujours au bord de l'indignation ...
C'est une victoire indiscutable. Andy Apaid a su
dtecter une corde sensible. Peut-tre que son ton qui est
toujours au bord de l'indignation, traduit aussi celle de cette
catgorie social. Quelles sont les revendications de cette
dernire? Apaid dnonce la violation des liberts
d'expression et de rassemblement que le gouvernement
exerce, dit-il, par le truchement de ses partisans (les
"chimres") pour rprimer ses opposants. Ainsi que la


mauvaise governance ...
Mais les mmes n'avaient-ils pas fructifi sans
aucun tat d'me sous la dictature "cleptomane et
sanguinaire" de Baby Doc? Et nombre d'entre eux
n'avaient-ils pas appuy le pouvoir militaire putschiste qui
fora Jean-Bertrand
Aristide l'exil en 1991
S'/ en massacrant des milliers
de partisans cdu
movement Lavalas?
Cependant cette
classes dnonce aussi
W.&, il^ raujourd'hui l'impunit,
celle qui a multipli le
nombre de criminals dans
une progression
gomtrique, et ouvert la
voie une nouvelle
catgorie de crimes
inconnus jusqu'ici au
spays, don't le kidnapping,
et don't les plus fortunes
sont invitablement les
principles victims; ainsi
que le laxisme des
S- gouvernants actuels,
frisant l'incomptence ...
Et ces dernires dnonciations rencontrent aussi
celles du reste de la population ...
Tout cela sur un fond de marasme conomique
absolu.

Le talon d'Achille ...
Cependant s'il peut se prvaloir d'une vritable
assise social, contrairement la plupart des autres
dirigeants politiques (moins bien sr Aristide), Andy Apaid
gagne-t-il devenir le hros spcialement d'une tranche
de la population et une tranche bien spciale ...
Etant donn la division de la nation entire une
minority riche et ayant traditionnellement tous les droits et
la grande majority prive de tout, y compris du pain
quotidien, le parti au pouvoir a beau jeu de chercher
enfermer M. Apaid dans un statut de
leader des possdants dans un pays
livr depuis toujours la misre et
l'exploitation.
En attendant qu'il doive
affronter aussi un jour le jugement
de ses rivaux potentials de
l'opposition ...
Ds lors ce qui est un
advantage peut devenir aussi sa
principal faiblesse, le talon
N' ( 1 d'Achille du chef de file des "184",
qui a d'autant moins intrt se
laisser enfermer dans un tel pige
qu'il semble pouvoir veiller la
sympathie d'une plus grande portion
de la population attire par son style
)TO RU LA direct et non conformiste. Et aussi
397 sa profession de foi a-politique. Le
sentiment gnral tant celui d'un
./ chec des politicians, toutes
) .......... tendances confondues, et d'une
S condemnation tous azimuts de la
politique politiciennme traditionnelle.
Voici donc Andy Apaid en
quilibre difficile entire d'un ct
ceux de sa classes qui voient dj en
lui un successeur ventuel au
pouvoir en place, et de l'autre ceux
qui apprcient plutt jusqu' present
son aspect different des autres, non
politician, bref le pregnant au mot
S,,\'._ quand il dit qu'il n'a aucune
ambition politique mais veut aider
le pays crier son ras-le-bol et
assumer ses droits, don't celui la
modernisation (lui-mme emploie
plusieurs milliers d'ouvriers dans
l'industrie d'assemblage). Etant
donn qu'il affirme ne pas
rechercher. le pouvoir, la
dnonciation par le gouvernement


de sa nationalit trangre (amricaine) n'a pas t bien
loin.

Un antidote Aristide ...
Autre ironie de l'histoire, malgr tout ce qui peut
opposer les deux hommes, cela nous rappelle le parcours
d'un certain petit cur de Saint Jean Bosco, l'une des
paroisses les plus pauvres de la capital, jusqu' ce que
Aristide (pour l'appeler par son nom) ait prsent lui aussi
un jour sa candidature i la prsidence pour devenir
aujourd'hui le modle parfait, l'archtype de celui-l mme
don't il diffrait totalement l'poque: le politician
professionnel, l'incarnation du pouvoir pour le pouvoir.
Apaid pour le moment (mais un moment
obligatoirement bref), c'est l'anti-Aristide, ou mieux:
l'antidote Aristide. C'est peut-tre ce qui le relief la
contestation estudiantine.
Mais ce n'est pas l la seule contradiction dans le
personage Andy Apaid, son image de non-professionnel-
de-la-politique peut aussi lui jouer des tours ..
Relevons en passant:
La navet avec laquelle semble avoir t
prpare la manifestation du 14 novembre dernier au
Champ-de-Mars. Beaucoup de piges prpars par le
pouvoir pour la faire chouer auraient pu tre prvenus,
par example les obstacles logistiques pour empcher que
la longue caravane de vhicules des partisans du Groupe
n'arrive destination auraient pu tre vits, en utilisant
d'autres forces de dplacement...

Un trs mauvais prcdent...
La preparation de l'agenda du "rassemblement"
laiss au petit bonheur la chance, on ne pouvait savoir au
dernier moment s'il s'agit de "nouveau contract social" ou
de "proposition de sortie de crise" ... Ou d'autre chose?
Les deux principaux responsables de la scurit
du coordonnateur, MM. Charles Baker et David Apaid, qui
venaient arms la manifestation ... Un drapage est si
vite arriv au course de ce genre d'vnements. Mais surtout
alors que Andr Apaid est accus ( tort ou raison, l
n'est pas la question) d'avoir provoqu la mott par balles
de gens lors des violence de juillet dernier Cit Soleil.
Enfin, l'occupation des locaux du Secrtariat de
l'OEA (Organisation des Etats Amricains) Port-au-
Prince par 9 membres attitrs du Groupe des 184 ...
Dans une conjoncture de guerre anti-terroriste,
l'international (et Washington en premier lieu) ne peut
corroborer un tel comportement. C'est crer un trs mauvais
prcdent ...
Ensuite, on rejette l'OEA pour incompetence ou
par dpit?

La question cent cinquante mille
dollars ...
Bien entendu, reste se demander jusqu' o Andr
Apaid junior peut-il tre tenu pour responsible de tous les
agissements du Groupe des 184?
Quelle est sa vritable marge de manoeuvre dans
un ensemble aussi htroclite et au milieu de personnalits
manant de tant d'horizons divers, don't la plupart se croient
sans doute plus instruites des choses politiques que lui ...
Est-il condamn rester prisonnier de son succs
personnel auprs de la minority aise (et qui le reste malgr
les problmes d'inscurit et l'impunit qui frappent tout
le monde en mme temps), et quelque pures que pourraient
tre ses intentions, turner en round au sein de sa propre
classes, c'est--dire ne pas pouvoir aller au-del des beaux
quarters?
N'oublions pas non plus l'impossibilit
constitutionnelle de rechercher la magistrature supreme en
Hati quand on a adopt une nationalit trangre ...
Qu'est-ce qui fait alors courier Andy Apaid? C'est
la question cent cinquante mille dollars ...
Certains voudraient mme voir en lui l'un des
maillons secrets (sciemment ou non) dans la mise en place
d'une solution, mais qui ne serait pas encore sortie du
cerveau de l'ordinateur... Et ils ajoutent que Aristide serait
aussi un lment sur le mme chiquier! Video-game!
Autrement dit, la crise hatienne aurait encore de
beaux jours devant elle.

Halti en Marche, 6 Dcembre 2003


EDITORIAL. 7

Combien cote une manifestation?


Page 4







Mercredi 10 Dcembre 2003


Page 5


SA ITITCRI Tq


Hati eni Marche Vol. XVII No. 45 1 l/-'_ I I -JJL ,i

Violents clashes entire tudiants

et OP Lavalas font plus de.20 blesss


(Clashes ... suite de la page 3)
les tudiants qui s'taient barricades l'intrieur de la
Facult des Sciences Humaines. Pendant qu'il s'y trouvait,
des journalists ont vu surgir des partisans du gouvernement
qui avaient pu pntrer sur le campus en faisant un trou
dans le mur, et qui se sont mis battre les tudiants.
Au moins 14 personnel ont t blesses, don't le
recteur et le vice-recteur. Le Recteur Pierre-Marie Paquiot
a t battu aux deux jambes coups de barres de fer. Quant
au Vice-Recteur Wilson Laleau, ses blessures sont moins
graves.
Accourue au chevet du recteur l'hpital, la
Ministre de l' Education national, Marie Cannelle Austin,
a dclar la radio qu'elle tait "horrifie" par ce qui venait
d'arriver. "C'est rvoltant", a-t-elle dit. "La police n'a pas
fait son travail."
La police n'est pas intervene pour arrter la
violence.
"C'est la dernire fois que nous les laissons
manifester contre notre president" a dclar Robens
Bellefllur, 20 ans. "Nous avons vot pour qu'il fasse un
mandate de 5 ans."
Le dirigeant tudiant Herv Saintilus a accus


Aristide de diriger un
"rgime sanguinaire" qui
sme le dsordre.
Les tensions ont
commenc depuis des
lections lgislatives en
mai 2000 que l'opposition
a dnonc comme
"frauduleuses."
L' opposition
refuse de participer de
nouvelles elections jusqu'
ce que Aristide ait laiss le
pouvoir. Celui-ci a jur
qu' il ira jusqu' au terme
constitutionnel de son
mandate (7 fvrier 2006).
Depuis septembre
dernier, les affrontements
quasi quotidiens ont fait au
moins 16 morts et de
nombreux blesss. (source
AP)


wiiik I -t -l" .- -I
Cet homme a t arrt l'intrieur de la Facult par la police qui le souponne
de ne pas tre un vritable tudiant photo Yonel Louis


Le Premier Ministre Yvon Neptune agress

physiquement par des tudiants, mais non gifl!
6 dcembre 2003 d'Organisations populaires (OP), proches du parti Lavalas Une tudiante a t arrte par la police cette
PORT-AU-PRINCE-AFP-Le Premier ministry au pouvoir, ont violemment empch la tenue d'une occasion mais, selon Andr Apaid, le coordonnateur du
hatien, Yvon Neptune, a condamn samedi "toutes les manifestation contre le president Jean Bertrand Aristide. group des "184", qui regroupe des membres de la socit
violence d'o qu'elles viennent" au lendemain des Une parties des locaux a t saccage par les civil et du patronat, elle tait trangre l'incident.
incidents ayant fait environ 25 blesss, en majority des activists du pouvoir et des voitures de service incendies. Le responsible policies du dpartement de l' ouest
tudiants, Port-au-Prince. M. Neptune a averti les responsables (Port-au-Prince),lecommissaireRudyBerthomieux, afait
"Le gouvernement condamne toutes les violence d'tablissements scolaires que les manifestations "ne tat "d'infiltrations d'hommes arms qui ont tir sur la


u


Etudiant bless par les partisans du gouvernement
pour tre conduit l'hpital photo
d'o qu'elles viennent', a dclar M. Neptune sur une
station prive de la capital.
Il a fait tat de "manifestation et de contre-
manifestation", reconnaissant que la police avait t
"dpasse par les vnements" vendredi.
Les violence se sont droules la Facult des
Sciences humaines et l'Institut national de gestion et des
hautes tudes internationales lorsque des membres


Voiture en stationnement don't toutes les vitres ont t brises au course des voles
et vacu du campus de pierres changes par les deux camps photo Yonel Louis
AFP police" qui
peuvent se pratiquer que dans le cadre de la loi" et que les police" et qui se trouvaient avec les tudiants.


"contrevenants seraient punis".
Il a aussi qualifi de violences provocatrices" l'attitude
de certain tudiants qui l'ont pris parties et bouscul
vendredi soir l'hpital du Canap vert lorsqu'il tait venu
rendre visit au recteur de l'universit d'Etat d'Hati
(UEH), Pierre Marie Paquiot, bless aux jambes par des
activists du pouvoir.


Le recteur Paquiot a cependant assure qu'il n'y
avait pas de personnel armes l'intrieur de la facult.
Selon une radio, des partisans du pouvoir tiraient
derrire les btiments de l'universit, ce qui a pu faire croire
aux policies posts devant que les tirs venaient de
l'intrieur.
(Ractions de la classes politique / P.6)


- TM Les Tarifs "long distance" les plus bas du Monde


Instruction
pour l'Amrique du Nord
Formez les numros: 10'15945
+ 1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15*945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporter Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
SPas de frais mensuels Pas de frais de connection


u3ewe~x*'


Pour d'autres informations, appelez 10-15.9454
v c k ou visitez notre site: www.yak.com


S2Centimes la

Haiti 9 Minute
924 heues par jour
et tous les joumrs.


Argentine.............15.- Costa Rica ...........19 ... Salvador..............25... Nicaragua........... 29.
Bresil .................15 ... Cuba.............. 99 .. Guatemala.......... 27 Panama ...............29
Chili........................15 .. R. Dominicaine...15 .-M Honduras .............39 .. Perou.....................29.
Colombie..............15 m Equateur .............29. Mexique...............15 ... Porto Rico............13.
u! "n eulnL t,,Uruguay ...............29..
lmi.dfn l IIdlhp| steparde LS.wal.lTeyr H rcehapn trTdTcn- -- sact- -P "- Venezuela............19..
M. bu d. t.%. .M" .. v .t 1 .-f oe eagec de ks Ioes s Idek USF


1


- -- -------------------- I


* I


1








HAITI-CRISE


Mercredi 10 Dcembre 2003
laifti en Marche Vol. XVII No. 45


Le secteur patronal condamne ...


UN POUVOIR INTRINSEQUEMENT DICTATORIAL


NOTE DE PRESS
Les Associations Patronales et Institutions du
Secteur Priv soussignes, condamnent les douloureux
vnements du 5 dcembre et renouvellent leur solidarity
aux universitaires et professeurs d Universit, victims de
la Barbarie Lavalassienne.
Une fois de plus une fois de trop, avec la
complicit vidente et rvoltante de la Police Nationale
d' Haiti le pouvoir a lanc sa milice et ses troupes de choc
contre l'Universit .
En violation de toutes les traditions sculaires
d'inviolabilit de locaux universitaires des hordes de
chimres encadres par des officials du gouvernement et
sous le commandement d'un Commissaire de Police ont
pris d'assaut le local de la Facult des Sciences Humnines
et l'INAGHEI o les tudiants de cette facult avaient
choisi de se runir pour y manifester pacifiquement leur
opposition la politique systmatique de division de haine
et de terreur applique quotidiennement par le pouvoir.
Une froide valuation de la conjoncture rcente et plus
particulirement des lments suivants :
La violence inouie des agresseurs qui ne se sont
pas contents de saccager ce temple du savoir mais
ont pouss la sauvagerie jusqu' agresser humilier
blesser et torturer tous ceux qu ils trouvaient sur
leur passage : Persomnnel administratif, Etudiants
Professeurs et Recteurs.
La participation ces actes monstrueux d'officiels
du Gouvernement et de la PNH
L impunit don't jouissent les Chimres en dpit
du caractre de flagrant dlit des infractions et de


la presence sur les lieux mme des
forces de l'ordre .
L arrestation paradoxale d'tudiants
universitaires, confirmant une fois de
plus la volont affiche du pouvoir de
poursuivre et de punir les victims en
lieu et place des bourreaux ce en
ngation permanent des principles
lmentaires de Justice.
Le silence loquent du Prsident de la
Rpublique face aux exactions de
Bandits se rclamant de son Parti .

dmontrent clairement, une fois de plus,
une fois de trop, que nous nous trouvons face
un pouvoir INTRINSEQUEMENT
DICTATORIAL.
Les Associations Patronales et Institutions
du Secteur Prive, elles mmes fortement
attaches la defense des idaux dmocratiques
de justice social et de progrs conomique en
prennent formellement acte .

En consequence, lesdites Associations et
Institutions :
ritrent leur determination exiger ,
la veille du bicentenaire de 1804, le
RESPECT DES LIBERTIES
FONDAMENTALES notamment, LE
DROIT AU RASSEMBLEMENT
PACIFIQUE DES CITOYENS quelle
que soit leur opinion politique.


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA


Miami-Dade County, Florida is ammouncing the availability of the following
bid(s), which can be obtained through the Department of Procurement Management,
Vendor Information Center (VIC), 111 NW 1ST Street, Suite 112, Miami, H 33128
( Phone:305-375-5773). There is a non-refundable dollar fee for each bid package
(see cost of each bid package below) and an additional $ 5.00 handling charge
for those vendors wishing to receive the bid package through the United States
Postal Service. All requests by mail must contain the bid number, title, opening
date, the vendor's complete retum address and phone number and a check for the
correct dollar amount made payable to: "Miami-Dade Board of County
Commissioners".

Vendors may choose to download the bid package (s), free of charge, from our
Website (www.miamidade.gov/dpm?) under "Solicitations Online".

Bid/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the
first bid/proposal envelope or container has been opened will not be opened or
considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade
County on or before the stated time and date, is solely and strictly the
responsibility of the bidder. Miamni-Dade County is not responsible for delays
caused by any mail, package or courier service, including the U.S. mail, or
caused by any other occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the
Board Office located at 111 NW 1st Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FI
33128, by no later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be
considered.

This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with
County Ordinance No. 98-106.

The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday January 7, 2003.


7518-4/09-OTR


The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday January 14, 2003


Cost $10.00






Cost $10.00


1729-MT






5418-0/07


AIR HANDLERS FURNISH & INSTALL
This contract requires Insurance. A pre-bid
Walk-through will be held at 10:00 AM on
December 16, 2003 at the William Lehman
Center at 6601 NW 72nd Avenue, Miami, FI
Attendance is recommended.

AUTOMOTIVE RADIATOR, SURGE
TANKS & DIESEL FUEL TANKS


This contract requires Insurance.


FIRE RESCUE BATTALION VEHICLES Cost $10.00
This contract requires Insurance.
A pre-bid conference is scheduled for
December 16, 2003 at 10:00 AM at Miami-
Dade Fire Rescue Department located at 9300 NW 41st Street, Miami, FI.
Attendance is recommended.


engagent d'ores et dj une srie de concertations multi
sectorielles NATIONALES incluant les parties politiques afin
d'apporter une RESPONSE UNITAIRE face la GRAVITE DE
LA SITUATION.
Rapellent aux fonctionnaires publics officials et Ministres
du gouvernement qu'ils sont solidairement responsables des
actes du Pouvoir.Les Associations et Institutions soussignes
les interpellent donc afin qu ils marquent clairement leur
dsapprobation des mthodes dictatoriales du Pouvoir par la
condemnation de ces actes inqualifiables et par leur dmission
Autrement, la nation prendra acte de leur choix dlibr de
soutenir la dictature.

Non la Dictature et au Chaos !
Oui la Dmocratie et la Libert !

Port-au-Prince le 7 dcembre 2003
Chambre de Commerce et d'Industrie d' Haiti (CCIH)
Fondation Nouvelle Haiti (FNH)
Association des Industries d'Haiti (ADIH)
Association Nationale des Distributeurs de Produits
Ptroliers (ANADIPP)
Chambre Franco-Haitiemnne de Commerce
et d'Industrie (CFHCI)
American Chamber of Commerce in Haiti (AMCHAM)
Communaut Interdpartementale des Affaires :
Association des Entrepreneurs de l'Artibonite (AEA)
Chambre de Commerce, d'Industrie des Professions
du Nord (CCIPN)
Chambre de Commnerce et d'Industrie
du Bas-Artibonite (CCIBA)
Chambre de Commerce et d'Industrie et des Professions
du Sud-Est (CCIPSE)
Chambre de Commerce et d' Industire de la Grand' Anse
(CCIGA)
Association Mdicale Haitienne (AMH)
Association Nationale des Mdias Hatiens (ANMH)
Association Touristique Haitienne (ATH)
Centre de Libre Entreprise et Dmocratie (CLED)
Association Maritime Hatienne (AMARH)

KDINASYON NASYONAL K AP PLEDE
KOZ FANM YO (KONAP)

Pozisyon KONAP sou masak

Chim Lavalas yo f sou

etidyan ak etidyant jou 6

desanm 2003 a
TWOP SE TWOPATO !!!
Nou menm ganizasyon famn nan KONAP, nou kondane ak
tout fs nou masak chim lavalas yo f ak konplisite lapolis sou etidyan
ak etidyant yo pou anpeche yo manifeste, rele koukouwouj dy
gouvnman Lavalas la. Ak dnye atak sangin sa a, gouvnman
Lavalas la yon lt fwa ank, f yon zak vyolasyon grav sou :
* Dwa Etidyan yo ak Dwa tout lt gwoup ganize pou yo
manifeste, pale lib e lib ;
* Espas Inivsite a km yon espas otonm.
Masakjodi a sou Etidyan / Etidyant yo antre nan plan makah
Gouvmnan lalwa Lavalas la ki deklare popilasyon ayisyen an lag.
Depi yon bon bout tan nou konstate lag a pran yon lt nivo.
Gouvnman Olalwa Lavalas la anplis li fin detwi peyi a, kraze
enstitisyon, kraze ekonomi peyi a, 1 ap mache touye moun, masakre
popilasyon tankou nan Raboto ak nan Tigwav, f represyon, f menas
ak entimidasyon, mete non sitwayen ak sitwayn sou lis pou asasinen,
koupe tt moun mete nan lari pou detwi mental popilasyon an nan
tout sans.
Gouvnman lalwa Lavalas la ranfse atak li abitye f sou
inivsite a pou koupe lespwa popilasyon an, detwi lavni peyi a depi
nan rasin. L chim lavalas yo debake nan diferan lokal fakilte yo
pou kraze brize, tire sou etidyan, matirize etidyan/etidyant ak pwofes/
pwofesz, bat ak kraze 2jenou Rekt inivsite a, matirize vis rekt a,
kraze materyl, kraze dinat, jete dosye... Tou sa se plis prv ki
demontre akl Lavalas pakab konstwi, sl f6s li se nan detwi.
Nou menm nan KONAP, n ap kontinye deklare
Gouvnman Lavalas la lalwa, pandan n ap kondane tout
enstitisyon tankou OEA k ap ba li api.
Gouvnman Lavalas la, itilize anpil estrateji pou koupe pye
bwa lespwa Pp Ayisyen an. Malgre yo peye chim, peye demach
nan peyi etranje pou f pwopagann pou yo, malgre yo f tout lot
briganday pou pmt yo kenbe pouvwa a, li part akl Pp Ayisyen
an pap vale koulv sa a.
KONAP pwofite apiye sitin NCHR ap ganize lendi 8
desanm nan memwa 3 pitit gason Viola Robert yo pou made
jistis. Jistis pou 3 jn gason sa yo ak tout lot viktim Gouvnman
Lavalas la. (voir KONAP/7)


Page 6


-NI F IDADE








HAITI-CRISE


* Ha'ti: le gouvernement condamne

les rcentes violence


- - I
Au moins 5 personnel ont t blesses par balles, mais
on n'a pas pu dterminer dans quel camp sont parties
les coups de feu photo Haiti en Marche

La Fdration Protestante

d'Hati formule des recom-
mandations au president
Aristide
La Fdration Protestante d'Hati appelle le
president Jean Bertrand Aristide faire un choix entire
l'application intgrale de la resolution 822 de l'OEA et
son dpart du pouvoir.
Pasteur Pauris Jean Baptiste impute la situation
de blocage du pays au chef de l'Etat qui reste selon lui
insensible l'aggravation de la situation conomique et
la persistence des violations des droits de la personnel.
Le dirigeant de l'Eglise Protestante et galement
membre de l'Institut Mobile d'Education Dmocratique
exhorte la population hatienne travailler au changement
de la nature de l'Etat qu'il qualified de dlinquant.


KONAP ...
(suite de la page 6)
Nou menm nan KONAP n ap kontinye mobilize,
laviktwa se pou pp k ap lite.
Ptoprens, 6 desanm 2003

Pou KONAP
Myriam Merlet (Enfofanm), Yolette Mengual
(Fanm Yo La), Yolette Jeanty (Kay Fanm),Eveline
Larieux (SOFA)


PORT-AU-PRINCE, Haiti, 7 Dcembre Le
gouvernement hatien a condamn samedi les rcentes
violence dans une university hatienne qui se sont soldes
par une vingtaine de blesss, tandis que le Premier ministry
hatien, en dplacement dans un hpital pour visiter les
blesss, a t gifl.
Une vingtaine de personnel ont t blesses
vendredi dans des affrontements lorsque la police a tent
de s'interposer entire des dizaines de partisans du
gouvernement et une centaine d'tudiants qui
manifestaient
pour demander la dmission du president Jean-Bertrand
Aristide.
Aprs cet affrontement, le Premier ministry
hatien Yvon Neptune, en dplacement pour se rendre au
chevet des blesss, a t gifl vendredi soir lors d'une
chauffoure l'intrieur mme de l'tablissement
hospitalier, ontrapport des tmoins. Les tudiants sur


place ont accueilli M. Neptune avec le slogan: "A bas le
gouvernement".
Un membre des forces de scurit a frapp deux
tudiants avec la crosse de son fusil, a affirm un
responsible tudiant Herv Saintilus. Le Premier ministry
a t gifl avant que ses gardes du corps ne puissent le
tirer en dehors de la mle. La police est revenue plus
tard pour arrter les deux tudiants, selon les tmoins.
"Le gouvernement dnonce et condamne toute
violence d'o qu'elle viemnne et quelqu'en soit la forme",
a dclar le gouvernement dans un communique, accusant
les tudiants d'un "manque de respect total l'gard des
droits des patients de l'hpital."
De tels affrontements sont courantes Haiti o
l'opposition souhaite la dmission du president Jean-
Bertrand Aristide lu en mai 2000. Ce dernier refuse de
quitter ses functions avant le terme de son mandate, en
2006. AP


EDITORIAL

Combien coute


une manifestation?


PORT-AU-PRINCE, 8 Dcembre Rien ne cote
plus cher qu'un gouvernement en tat de sige, comme
l'est actuellement et depuis trois ans le gouvernement
Aristide ...
Le Washington Post soulignait, dans son dition
du 18 novembre dernier, comment aprs avoir dbours
les $30 millions d'arrirs, Haiti n'a toujours pas reu un
centime d'aide financire effective.
Le public, aussi bien Lavalas qu'anti-Lavalas, ne
cesse de dplorer les centaines et centaines de milliers de
dollars US dbourss presque chaque mois ou chaque
semaine par le trsor public pour essayer de calmer les
tensions dans les bidonvilles de Port-au-Prince, des
Gonaves ou d'ailleurs, quand ce n'est pour payer les
funrailles princires des chefs d'OP mystrieusement
envoys ad patres..
L'homme de la rue se plait rpter que
actuellement les deux seuls secteurs gagnants de la crise
sont les chefs de bande l'intrieur, et les lobbyists
l'extrieur, et cela dans les deux camps, pouvoir et
opposition, car les deux emploient aujourd'hui aussi
activement les services des uns et des autres.
Jean Tatoune aux Gonaves est le pendant de
Dread Wilmer Cit Soleil, Port-au-Prince ...
On comprend qu'il ne reste pas grand chose pour
la rparation des rues par le gouvernement, tout comme
pour la dcoration des grands centres commerciaux par le
business, une composante active du Groupe des 184.
Mais mine de rien, qu'est-ce qui peut coter plus
cher que les manifestations de rue don't le pays est le thtre
encore plus intensivement depuis ces trois derniers mois

Nous ne parlerons pas des Gonaves o les mutins
ne se contentent pas de dtruire les maigres structures


existantes, mais sont arrivs aussi interdire les ralisations
en course pour la commmoration du bicentenaire de
l'indpendance, chance unique pour la ville et qui n'arrive
que tous les centenaires.
Mais ces jours-ci il suffit de se poster n' imported
quel carrefour non loin d'une de ces places fortes de la
protestation estudiantine "manches longues" qui agite la
capital hatienne, pour avoir une ide du cot des
manifestations sur une conomie locale qui n'a mme plus
la peau et les os ...
Commenons bien sr par les contre-manifestants
ou "chimres" qui font brler les barricades de caoutchoucs
enflamms mme la chausse, don't on sait depuis
combien de temps elle mrite des rparations, puis
abandonnent sur place d'normes carcasses de vieilles
voitures que pour dplacer il faudra utiliser des engines
lourds ...
Tout a entire dans la comptabilit publique; Hati
est le seul pays o-cela ne dit rien personnel.
Mais les tudiants de leur ct n'hsitent pas
aujourd'hui utiliser le matriel universitaire pour
construire leurs propres barricades, chaises, pupitres sont
transportes au milieu de la rue, ou servent comme armes
contre l'adversaire, puis sont abandonnes sur place. Au
vu et au su des dirigeants des facs ...
Que dire de la police qui dplace pour .chacune
de ces manifestations d'normes forces et une grande
quantit de matriel et d'quipement...
Des vitres et pare-brise de vhicules de police
casses, uniforms dchirs, casques et boucliers ventrs,
pneus crevs etc.
De la quantit d'essence consomme ...
On sait que le garage de la police est un cimetire
ciel ouvert et o les carcasses n'ont pas plus d'un an
(voir Cot ... /8)


~ic' cii us


Nous exportons vers Haitil



18 x 18 & 16 x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

G:RAT I I T
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Nous exportons vers Haiti


M ol . i>Lr'-
12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs

CG- 1RATU)J IT
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs )
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs


Venez donc voir vous-mme pporeeopo


Meilleurs prix de la place

3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


Mercredi 10 D6cembre 2003
Haiti en Marche Vol XVII No 45


Page 7


I


'


1








I DiS T\T1(W P)CX T P1IF\4ANWNTT1


I JXll IN.L iN ) I f- 1.iN.IVILI NI-1 1 .- I.. 1.1


a dcid aujourd'hui de crer un group de travail appel
recommander les ajustements qui devront tre effectus
dans le mandate de la Mission spciale de 1' OEA pour le
enforcement de la dmocratie en Haiti. Ce group sera
prsid par 1' Ambassadeur des Bahamas, Joshua Sears.


Combien cote une

manifestation?
(Cot ... suite de la page 7)
depuis qu'elles sont sorties de l'usine de fabrication, et
prfrablement la meilleure marque en la matire, Toyota.
De la quantit de blesss transports l'hpital,
et pas n'importe lequel: le Canap Vert.
Partout cela a un prix, sauf en Haiti qu' on dirait

Puisque la violence est devenue immanquable,
alors ce sont toutes les activits alentour qui doivent
s'arrter de fonctionner chaque manifestation, et puisque
chaque jour est dsormais dcrt jour de manifestation ...
Stations d'essence, banques, supermarchs et
piceries, garagistes, tous s'empressent de baisser les
rideaux, aussi bien les coles et nids d'enfants que la
marchande de surettes et le vendeur de fresco qui percent
une journe donc l'unique repas du jour de toute une famille

Car c' est un temps ne pas mettre un chien dehors.
Sans oublier les enfants auxquels il faut expliquer le
pourquoi des rafales d'armes automatiques qui dchirent
le silence ... Sans oublier les soins que beaucoup doivent
rechercher pour troubles du sommeil ou du comportement,
et toutes sortes d'autres consequences et manifestations
d'allergie ou cardio-vasculaire une situation aussi contre-
nature.
Tout cela entire aussi dans la comptabilit
national. Sauf que la loi ne prvoit aucune restitution ni
rparation ...
Or tout cela ce n'est encore rien compar la
vritable consequence de cette installation apparemment
definitive du chaos dans notre vie.
Quel investisseur va venir dans un pays propos
duquel la bande announce des "Headlines news" de CNN,
announce quotidiennement: Manifestation violent en Hati,
tant de morts et blesss; manifestants et contre-manifestants
occupent la chausse pendant toute la semaine; proprits
incendies ou menaces etc ...
Quel tourist va venir dans un pays o il lui est
recommand de s'enfermer prcipitamment dans sa
chambre parce que les rues viennent d'tre envahies par
des manifestants d'un camp ou d'un autre ...
Quel investisseur s'intresserait un pays o le
jour de son rendez-vous le plus important, il risque de
tomber sur des barricades infranchissables aux mains de
gens la mine hostile, sinon de gains arms de machettes.
Et cela dure ainsi depuis tant d'annes ...
Voil le cot des manifestations, et ce n' est encore
qu'un aperu.
Mais combien qui s' en proccupent? Puisque tout
le monde utilise aujourd'hui les mmes mthodes, y
compris, parait-il, certaines missions trangres.

Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince



City of Miami *


Komite Kodinasyon
Miami ak South
Florida pou Selebrasyon
Bisantn Repiblik Dayiti
(Premye Janvye 1804 Premye Janvier 2004) /
Haiti Bicentennial Coordination Comittee

Koinite Miami ak South Florida pou
Selebrasyon Bisantn Repiblik Dayiti (Premye
janvye 1803 Premye Janvie 2003) ap gen
prochen meeting li Lendi kap 15 Desanm 2003 a
6:00 PM nan City of Miami Police North Station
ki nan 1000 NW 62m Street, Miami, Florida

(Ad # 14705) Priscilla A. Thompson City Clerk


Mercredi 10 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 45


Organisation des Etats Amricains


Communique de Presse, 3 dcembre 2003

L'OEA ENVISAGE D'EFFECTUER DES AJUSTEMENTS AU MANDATE
Le Coseil prent de DE SA MISSION SP CIALE EN HATI "abesoindel'appuitotaletdelaprotection
,.tn fato An d esWtatA rn.rl 1ins (OEA)DE SA MISSION(II APEC IALE EN1 intgrale du Conseil permanent". Il a ajout


Le 5e rapport du Secrtaire gnral de l'OEA
critiquant tous les protagonistes, y compris l'OEA, a t
accept l'unanimit, l'exception de l'Ambassadeur
d' Hati qui a soulign que la lecture de son gouvernement
de la situation politique hatienne diffre lgrement de celle
du 5e rapport.
Les remarques du Sec. Gn. adjoint, Luigi Einaudi,
au sujet du sit-in des 9 membres du Groupe des 184 dans les
locaux de l'OEA en Haiti, des lois et conventions
internationales concernant la protection des missions
diplomatiques sont correctes. Mais le sit-in, comme action
politique, n' a pas moins t efficace en attirant l'attention
de l'instance rgionale. Et a trs certainement provoqu la
runion du lundi ler dcembre, laquelle l'ambassadeur
hatien n'tait pas invit, et qui a peut-tre eu pour rsultat
un win win situation , la liberation de Baker et d' Apaid,
et la prevention de l'embarras pour OEA et le
gouvernement la session du conseil permanent du 3
dcembre.
Devenue trs impopulaire et trs critique, dans les
secteurs de la socit civil et de l'opposition politique,
l'OEA se voit obliger aujourd'hui de tenir compete des cri-
tiques. Einaudi a protest contre l'amalgame et
particulirement contre le fait que l'OEA soit prise parties
par tous les'secteurs qui s'opposent au rgime lavalas et
enfin par le rgime lui-mme. Einaudi a critiqu la lettre de
l'Union Citoyenne des Gonaves, et mentionn celles de la
Convergence et d'Aristide. Oblig, dans ces circonstances,
de faire flche de tout bois, Einaudi a fait circuler la propo-
sition de la Confrence Episcopale (le compromise .
11 faut remarquer que la rplique de l' ambassadeur
d'Hati n'a considr que l'inscurit, sans se soucier des
violations des droits de rassemblement et d'expression pour
lesquelles le gouvernement a conu et excut dlibrment
le project tau bouclier . Si l'inscurit, come l'insinue
l'ambassadeur, est d la dliquescence institutionnelle, les
violations des droits de rassemblement et d' expression sont
irrfutablement dues la volont politique du gouvernement.
La formation du comit propos par le Canada avec
pour mission d'valuer le rle de la Mission spciale et de
faire des recommendations concernant des measures
correctives apporter au fonctionnement et aux priorits de
celle-ci, a t accepte l'unanimit. Il en a t de mme du
choix de son directeur, Joshua Sears des Bahamas.
Cependant le reprsentant de Granada, parlant au nom de la
CARICOM, a insist sur le fait que les recommendations
doivent venir exclusivement du comit. D'autre part, si les
recommendations doivent tre prsentes au Conseil per-
manent, elles ne seront pas acceptes pour autant comme
un fait accompli.
Ce qu'il faut retenir de cette session ordinaire du
Conseil permanent traitant de la crise hatienne : d'abord,
c'est l'absence d'intervention des grands tnors de la
CARICOM, tel que Fred Mitchell et Julian lunte, qui
probablement se trouvent au sommet du Commonwealth
britannique. Ensuite c'est la dcantation entire le bloc Etats-
Unis, France, Chili et Canada, qui a mis l'emphase sur la
scurit, une responsabilit exclusive du gouvernement
envers la population, et l'obligation de se comporter avec


La decision du Conseil a t adopte par suite d'une
motion mane du Reprsentant permanent du Canada prs
l'OEA, l'Ambassadeur Paul Durand, et appuye par les
tats membres. Elle rpond au Rapport du Secrtaire
gnral de l'OEA, dat du 11 novembre, sur la situation en
Hati, que le Secrtaire gnral adjoint, l'Ambassadeur Luigi
Einaudi, avait prsent auparavant au Conseil permanent.
Approfondissant ce rapport aujourd'hui,
l' Ambassadeur Einaudi a galement inform le Conseil que
le Bureau hors sige de l'OEA en Haiti avait t occup
depuis le 25 novembre par un group de neuf visiteurs et
que ceux-ci insistrent qu'ils n'vacueraient pas les lieux
tant que la Mission spciale n' aurait pas accept de prendre
les measures qu'ils avaient rclames du Gouvernement
hatien. L'Ambassadeur Einaudi a soulign que cette
occupation tait unacceptablee." Il a dfendu le refus de la
Mission spciale "de cder aux menaces", et a invoqu
l'inviolabilit des locaux des missions diplomatiques, l'un
des plus anciens principles du droit international.
Einaudi a rappel la ncessit d'un financement
adquat pour cette Mission spciale, et a not que celle-ci


que cette protection peut tre garantie si "on assure que
les mandates de la Mission sont raisonnables et qu'ils
bnficient d'un financement appropri".
L' Ambassadeur des Etats-Unis, John Maisto, a mis
en relief la position de son Gouvernement selon laquelle
1' OEA doit rester engage et tenir bon en Hati, comme
l'a demand la resolution 822 du Conseil permanent de
1' OEA, position qui est partage par quasiment toutes les
dlgations qui prirent la parole pendant cette sance du
Conseil.
Le Reprsentant permanent d' Haiti prs 1' OEA,
1' Ambassadeur Raymond Valcin, a de son ct, remerci
1' OEA pour son engagement en Haiti, et a fait une mention
spciale de la Mission spciale en Haiti, tout en soulignant
la ncessit que celle-ci bnficie du financement
appropri.
Valcin a galement cit la volont du
Gouvernement hatien de reprendre les ngociations avec
l'opposition et d'autres secteurs en vue de trouver une
solution durable la crise politique du pays.


un standard plus lev envers la nation, imposant au
gouvernement de plus grandes responsabilits et obliga-
tions qu' l'opposition. Et le bloc CARICOM et Amrique
Central qui a mis l' emphase surtout sur les besoins d'aide
pour Hati. Cette dcantation se situe entire les
responsabilits et les besoins. L'un n' excluant pas l' autre,
ceux qui mettent l'accent sur les besoins n'ont pas les
moyens pour y subvenir ; ceux qui ont les moyens insis-
tent sur les responsabilits, ayant abandonn la voie de la
tolerance don't Aristide a abus.
Cette dcantation se reflte aussi sur le
comportement du gouvernement qui, depuis quelques
semaines, ne cesse d'accuser des puissances internationales
d'instiguer les manifestations antigouvernementales. Ces
accusations sont symptomatiques du fait que le
gouvernement sait qu'il a perdu la tolerance et le support
de ces puissances ... et que d'autres secteurs en bnficient.
Ce nouveau comit propos par le Conseil per-
manent, mme avec une mission claire et sur le court terme,
doit tre observ de prs. Il y a aussi la coincidence de 3
points important : l'arrive du CODEL (dlgation du
Congrs), le 12 ou le 14 dcembre, la presentation du rap-
port de Louis Joinet l'ONU, le 15 dcembre qui est un
rquisitoire contre le gouvernement, et enfin les
recommendations du comit attendues au Conseil perma-
nent le 17 dcembre. Lequel de ces 2 premiers points
influencera le comit de rvaluation ? L'absence des
grands tnors de la CARICOM la dernire session de
1' OEA, ne doit pas tre interprte commune une baisse de
leur support pour Aristide. Ils n' ont certainement pas jet
l'ponge. D'autre part, l'insistance des puissances
internationales sur les responsabilits et la ncessit d'un
comportement et d'un standard plus lev qu'elles exigent
d'Aristide, ne garantit pas non plus qu'elles vont
inluctablement le mettre en chec et mt. D'ailleurs, si
c' tait l'intention, pourquoi la navette des CODEL recom-
mence-t-elle, alors que celle de l'OEA a cess depuis
l'adoption de la resolution 822 ? Est-ce que le retour des
CODEI est une preuve que les Etats-Unis veulent
directement grer le dnouement de la crise ? Rappelons
que le CODEL, c'est une dlgation du Congrs, moyen
que les dmocrates avaient utilis dans le pass pour agir
en faveur d'Aristide.
Autres points considrer : Otto Reich, Roger
Noriega, Peter DeShazo, John Maisto, Colin Powell etc.
ont continuellement ritr que le rle de l'OEA n'est pas
d'imposer des sanctions. En effet, toutes les resolutions de
l'OEA sont incitatives et non cocrcitives. C'est ce fait qui
(voir Opposition / 9)


Page 8


POSITION DE L'OPPOSITION


L'OEA fait du dilatoire


- - - - - -- - - - - - - - - - - - -


1 o' -,',







EDITORIAL


mIa I en iarcV e o o. )1d ii-i'- -. '- ..


Parlement tantt contest, tantt non!


PORT-AU-PRINCE, 3 Dcembre L'ordre du
jour de la session extraordinaire du Parlement est
boulevers par un nouvel arrt prsidentiel. Mais il s'agit
de choses srieuses ...
De 4 contracts de prt... Et le temps press, d'autant
que ce sont des prts qui, il nous semble, viennent d'tre
approuvs par la Banque Interamricaine de
Dveloppement au course d'une rcente rencontre
Washington avec le ministry hatien de l'Economie et des
Finances ...
Vous me direz: est-il normal que ces prts soient
discuts, voire approuvs, avant d'avoir reu l'aval du
Parlement? Est-ce que ce n'est pas le contraire qui eut t
normal: le Parlement tudie les demands de prts pour
voir s'ils s'avrent ncessaires, si le pays en a un absolu
besoin, s'il n'y a pas d'autre alternative, puis done son


L'OEA fait du dilatoire
(Opposition ... suite de la page 8)
a irrfutablement permis Aristide d'opposer toutes ces
resolutions une politique d'inertie et de fait accompli. La
question est de savoir si une instance qui ne jouit pas du
pouvoir de coercition, peut dlguer ce pouvoir une mis-
sion qu'elle a cre et qu'elle contrle. Sinon, cette mis-
sion, aussi spciale qu'elle puisse tre, continuera tre en
but la politique d'inertie et de fait accompli qui a tenu et
qui tient encore cette instance en chec. Alors, quoi va
servir cette rvaluation et les measures correctives qu'elle
recommandera ? Ou reviendra-ton la tentative d'Ottawa?


EVANGEL FEST
Saturday J.hnuary 3', 2C
Bayfront Park 1 p.m to 1
$2C.00 in Advance children under 12 $1

111e


okay ou met son veto ... Si vous pensez come cela, eh
bien vous n'tes pas de ce monde! Vous n'tes pas normal.
Vous ne vivez pas avec votre temps.
En tout cas, on est tout de suite frapp par le fait
que ces contracts de prts correspondent exactement ceux
qui viennent d'tre signs Washington entire le grand
argentier hatien et la BID, savoir les domaines suivants:
"L'intensification agricole; le Dveloppement local; la
Remise en tat de infrastructure Economique de base; et
l'Appui la Rforme des Finances Publiques."
Alors, ne faisons pas la fine bouche, ce sont l
des ncessits urgentes ...
Cependant le plus frappant est que la BID accepted
la ratification d'un Parlement qui est cens tre mal lu,
contest, comme on n' a pas cess de nous le seriner depuis
trois ans ...
Alors quand ce parlement est-il contest? Et quand
ne l'est-il pas? Quand cesse-t-il de l'tre?
La question devient intressante surtout quand
nous abordons la deuxime parties de l'arrt prsidentiel
du 28 Novembre 2003 ...
En effet, les points 5, 6, 7 et 8 nous versent dans
un monde tout fait irrel ... Le Parlement est appel
ratifier (nous citons): "La Convention de 1971 des Nations
Unies sur les substances psychotropes"; un certain "Accord
de garanties entire Hati et l'AIEA et le Protocole
additionnel"; la "Convention sur l'interdiction des armes
chimiques"; et enfin le "Trait d'interdiction complete des
essais nuclaires."
Ah! ah! ah! De quoi je me mle ...
Nous voici, ma
\2004 parole, en pleine guerre
anti-terroriste et engags
004 dans la lutte contre les
S.m armes de destruction
p massive ...


10.00 under 5 Free
' -


Si vous ne le
savez pas (et vous tes tout
excus car nous avons
certainement ici d'autres
chats fouetter), l'AIEA
c'est l'Agence Internatio-
nale de l'Energie
Atomique ...
Sa blan an di?
Et vous avez bien
entendu : "Trait d'inter-
diction complete des essais
nuclaires" ...
Comme chan-
terait Manno Charlema-
gne, "Ayiti pa for,
kouman nou ka f gen
leopa!"...
C'est donc une
affaire qui ne nous regarded
pas vraiment, et dans
laquelle nous sommes
fourrs bien malgr nous ...


Mais, au cas o vous l'auriez oubli, nous avons
aussi une "voix" l'Assemble Gnrale des Nations
Unies, et a compete. Sauf que c'est peut-tre davantage
plus important pour d'autres que pour nous ...
Et ds lors on comprend mieux la signification
de cet arrt. "Scratch my back, l'Il sratch yours." C'est
un donner pour un recevoir ...
Doit-on considrer la ratification de ces accords,
conventions et traits contre les armes de destruction
massive comme une contrepartie des prts de la BID?
Possible ...
Ainsi va le monde o nous vivons ... Sinon vous
n'tes pas normal. Vous ne vivez pas avec votre temps.
Mais la question demeure: quid de la lgitimit
du Parlement lu le 21 mai 2000. Et don't le mandate arrive
chance en janvier 2004.
Passera-t-il dans l'histoire? Ou passera pas? ...
Si le Parlement demeure contest, que deviennent
alors ces importantes ratifications, si importantes que la
session extraordinaire doit tre bouscule pour en assurer
le passage ...
Quand le Parlement de mai 2000 est-il contest,
et quand ne l'est-il pas?
C'est une question de convenance, n'est-ce pas.
Eh oui!
Il y a d'ailleurs beaucoup d'autres choses aussi
surprenantes qui se passent, mais auxquelles on a l'air
d'avoir fini par s'habituer. Comme on disait autrefois: "yo
pran nou sou kous."
Par example, des agents amricains de la base de
Guantanamo dbarquent "brit sou kou" l'Aroport
international de Port-au-Prince pour rpondre une fausse
alerte la bombe bord d'un vol de la American Airlines

Mais on l'apprend seulement aprs coup,
longtemps aprs (pourtant a aurait t un si joli petit
scoop), l'information ne filtre que plusieurs jours aprs
l'arrive de ces agents amricains qui s'installent
l'aroport sur une base qui semblait d'abord devoir tre
permanent ... Ou non? Allez savoir! No comment. Mystre
et boule de gomme ...
Puis soudain, quelques jours plus tard, on entend
que ces agents ont t somms de partir. La porte-parole
de l' Ambassade amricaine rpond qu' un arrangement est
l'tude ...
Mais tout cela sans jamais d'explication, le public
est l'imbcile qui regarded, quand il n'est pas oblig de
turner la tte, de colre ou d'humiliation ...
Et puisque c'est le tout est permis, "se enbesil ki
bay, st ki pa pran", on n'a pas s'tonner qu'un haut
fonctionnaire de l'Ambassade de France appelle le vice-
prsident du parti au pouvoir lui-mme pour lui proposer
l'asile politique ...
Celui-ci tempte et menace dans la press, mais
aucun moment il n'ose identifier celui qui lui a ainsi
manqu des gards ...
a aussi c'est un signe des temps. Ceci explique
bien cela. Mais surtout, relax, il faut vivre avec son temps.


Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


LETTRE OUVERTE

Au President Aristide,

l'Opposition et la Nation
J'ai l'ultime honneur et le grand privilege, un tournant aussi dcisif de la vie
national, d'crire, pour l'histoire et pour le bien tre de la nation haitienne toute entire,
cette lettre, pour le moins significative, aux responsables du destin du pays qu'il convent
d'appeler depuis 1804, le berceau de la libert.
Avant de continue, je vous adresse cette question pertinent: tes-vous hatiens?
Si vous pouvez pntrer le trfonds de votre coeur et rpondre en toute sincrit: oui, -
vous pouvez continue la lecture. Si votre rponse est negative, s'il vous plat, ne lisez
plus.
A ceux qui se rclament de la Convergence Dmocratique et/ou de l'opposition,
veillez ce que vous ne soyez pas en opposition avec le pays, avec le course de
l'panouissement de la nation. Faites attention ne pas vous dresser sur le chemin de ce
(voir Lettre / 12)


Clture 4hres PM, Eglise de Dieu Eben Ezer, :'i37, Ave Christophe


Mercredi 10 Dcembre 2003
IT i M0-n \n1h V"] XVIINo 45


Page 9


1


i II~%R~







S"AUX ARMES CITOYENS" 1


Mercredi 10 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 45


Kill the Haitians!


PORT-AU-PRINCE, 2 Dcembre -
Dfinitivement le rgne du pouvoir mdiatique absolu que
nous vivons connat de nombreuses drives, provoque
beaucoup de protestations et de rclamations. Ainsi le cas
du video "Kill the IHatians" parait la mme poque que
de nombreux autres ...
On sait que rcelmnent les milieux rpublicains
aux Etats-Unis ont protest contre un tlfilm ralis sur
Ronald Reagan et ont pu en bloquer la projection par CBS,
estimant que le film ne dit pas tout fait la vrit sur l'ex-
Prsident.
CBS a cd, le film intitul "Les Reagan" n'a
pas t jou sur le network, mais dtourn sur une chane
cble ...
Commentaires du Prsident de CBS: "ainsi nous
n'imposons pas le film au grand public, car le client fait
un choix en allant sur le cble qui est un service pay",
contrairement la grande chane, le network, o tout le
monde peut le voir ...
Or justement il faut s'attendre ce genre de
rponse de la part du producteur dlu video-gaine "Kill the
Haitians" ...
"Nous n'imposons ce jeu persomnne, le client a'
le droit de l'acheter ou pas, il est libre, c'est sa volont, sa
libert." Le producteur du video-game ne va donc pas
manquer de se retrancher derrire ce que les Amricains
appellent le "free speech", la libert de parler et donc de
penser, et qui est garantie par le Premier Amendement de
la Constitution, et rien de moins.
A Port-au-Prince, l'Ambassade amricaine a
rpondu que le gouvernement amricain ne peut rien faire,
et que c'est aux communauts hatiennes aux Etats-Unis
de protester pour essayer de bloquer la commercialization
du video "Kill the Haitians" ...
C'est une rponse tout fait normal ...
Mais cela n'empche que les pressions doivent
aussi s'exercer au niveau des officials amricains,
particulirement au niveau du Congrs, au niveau des
parlementaires, et d'abord ceux qui reprsentent les
conmmunauts hatiennes au congrs fdral Washington,
ainsi que dans les capitals respective des Etats o vivent


le plus grand nombre d'Haitiens, tels New York, la Floride,
Boston (Massachusetts), Chicago (Illinois), etc. Des
parlementaires que la communaut haitiano-amricaine a
aid tre lus ou rlus.
Le gouvernement amricain rpondra toujours
qu'il n'a rien y voir, cependant il y a quelques annes
CBS (encore elle, si je ne me trompe) devait passer un
film sur la famille royale saoudienne (Arabie Saoudite),
film qui avait t considr comme insultant par cette
monarchie (parce que le film relatait la vie d'une princess
dans ce pays o les femmes ne doivent pas montrer leur
visage en public), eh bien on avait appris l'poque que la
Maison Blanche (de Jimmy Carter) avait fait tout
doucement pression pour que le film soit rdit, dulcor.
Par consquent le cas "Kill the Haitians" n'a rien
de trop particulier dans un pays o l'on a appris voir des
communauts protester tout le temps contre telle production
tlvisuelle ou cinmatographique, c'est un fact of life aux
Etats-Unis ...
Ainsi il y a ce nouveau film ralis par Mel Gibson
sur la vie de Jsus qui ne peut pas sortir depuis plusieurs
mois, parce qu'il prsente la crucifixion comme ayant t
l'oeuvre des juifs et des seuls juifs ... Soulevant une
immense- cabale dans le monde des historians d'origine
isralite. Ce film menace de porter un rude coup l'image
des Juifs dans le monde, estiment-ils. Or le lobby juif est
fort aux Etats-Unis, comme l'on sait ...
Nous disions donc qu'il faut s'attendre que les
auteurs, producteurs et distributeurs de "Kill-the Haitians"
s'abritent derrire le Premier Amendement de la
Constitution amricaine. On ne force personnel acheter
le video! Celui qui l'achte fait un choix libre et personnel,
exerce son "free speech", sa libert de pense. Dfinie et
garantie par la Constitution amricaine.
Cependant le free speech connat un moderato,
une limitation, c'est ce qui est dfinie par la jurisprudence
sous le nom de "absence ou non de malice." Est-ce qu'il y
a intention de diffamer, de nuire, chez l'auteur de l'oeuvre
incrimine? Si le video se rvle ouvertement injurieux
pour toute une communaut, ouvertement racist, (et non
une simple intention tout fait innocent de distraire) alors


il peut tomber sous le coup de la loi, ainsi que de certaines
conventions internationales adoptes par les Etats-Unis.
Nous pensions que les avocats hatiens vont surtout
regarder de ce ct ...
Cependant le cas "Kill the Haltians" nous
rappelle surtout un film sorti sur tous les crans dans les
annes 80, et un film que vous connaissez bien, c'est le
"Scarface", jou par AI Pacino.
Dans cette version, Scarface n'est plus un
gangster italien comme dans l'oeuvre initial, mais c'est
un cubain de Mariel. Vous savez que Fidel Castro avait
t accus d'avoir vid ses prisons lors de la vague des
marielitos arrivs aux Etats-unis en 1979-1980.
Le film montre un de ces Marielitos devenu le
superboss, le chef incontest du traffic de cocaine aux
Etats-Unis, plus exactement Miami Beach. C'est l'un
des films les plus violent products dans les aimes 80,
l'hmoglobine y coule grands lots ...
Vive protestation de la communaut cubaine de
Miami ...
En effet, comme aujourd'hui nous autres
Hatiens, la communaut cubaine protest que le film ne
fait aucune distinction et que c'est toute la communaut
cubaine aux Etats-Unis qui est montre du doigt, traite
comme si tous les Cubains n'taient que des "Scarfaces"
ou assassins en liberty ...
La protestation ne manqua pas d'nergie,
surprenant sans doute les milieux amricains qui n' avaient
jamais encore senti la force de cette communaut cubaine
de Miami ... Le film fut boycott en rgle, et il y eut mme
des bagarres.
Rsultat: la carrire de "Scarface" dans les sales
de cinma en fut fort affecte. La plupart d'entre vous
ont vu le film, mais plus srement la tlvision.
Mais ce qui devait frapper le plus dans cette
affaire, c'est l'apparition la tte de la communaut
cubaine anti-castriste de Miami d'un home qui allait
beaucoup faire parler de lui par la suite, on l'appelle Jorge
Mas Canosa.
Mas Canosa est celui qui apprit sa communaut
qu'il ne suffit pas de protester aux Etats-Unis. Il ne suffit
(voir Video / 11)


MAXISOUND


L'tiquette du Succs


" 7" ,-'e- /- '' " '"


SKAH sHAH # 1 JAC
__B" ~ ~ ~ ~ .- ,- ,,- .. i ., .
< ;! ^ '; -; ,d1 ',?*' ^ "A "


ECKITO


Dan Junior


r^-'
. i!. 1,'


T-Vice Carimi


-,-0'


MAXI SOUND

305-895-8006



MAXI SOUND

11854 West

Dixie Highway

Miami, FI 33161


Page 10


r'-~ ~






Mercredi 10 Dcembre 2003


Haiti en Marche Vol. XVII No. 45 I Do


Page 11


FMrnNOMIF.


* *h~ -.


-~


WASHINGTON, 5 Dcembre Le president
amricain George W. Bush a annonc jeudi la leve des
surtaxes sur l'acier import, juges illgales, vitant ainsi
une guerre commercial coteuse financirement mais
aussi politiquement.
"'Aujourd'hui, j'ai dcid de supprimer les tarif
(surtaxes ndlr)", a-t-il dclar dans un communique lu par
son porte-parole la Maison-Blanche.
Aprs l'annonce de sa decision, l'Union
europenne a inuidiatement lev ses 'menaces de sanction
et la Grande-Bretagne, la France, l'Allemagne et le Brsil
ont exprim leur satisfaction.
"C'est une excellent nouvelle pour nos industries
qui subissaient depuis deux ans un prejudice important. Ils
vont pouvoir nouveau exporter normalement aux Etats-
Unis", a soulign le ministry dlgu franais au Commerce


HAITIENS ET DOMINICA
LA JOURNEE MONDIALE
~qw


Le ler Dcembre dernier, jeunes haltiens et dominicain
contre le Sida dans la ville frontire de Jim



.: . 3 1 - o
(Vido ... suite de la page 10)
pas de ragir, d'tre la remorque de l'vnement; mais il
faut aussi agir, il faut aussi crer 1' vnement.
Et cela en devenant fort soi-mme, en devenant
parties prenante du grand jeu. Jeu politique et tout. C'est
Mas Canosa, "Mas" pour les intimes, qui poussa les
Cubains devenir citoyens amricains et lire leurs
propres reprsentants au Congrs des Etats-Unis et tous
les niveaux ...
C'est aussi lui qui poussa les Cubains de Miami
investor sur le grand march amricain, latino-amricain,
international, bref sortir des habitudes de boutiquier, "ti-
koulout" ...
C' est encore "Mas" qui enseigna la communaut
cubaine qu'elle doit supporter elle-mme ses artistes, ses
propres artistes, les Celia Cruz, Gloria Esteban, l'acteur
cubain de Hollywood, Andy Garcia. Tous doivent quelque
chose Jorge Mas Canosa.
Et lorsqu'il mourut d'un cancer dans les annes
90, le bonhomme fut unanimement regrett. Malgr ses
convictions politiques archi-conservatrices.
Comme quoi, il ne suffit pas de protester chaque
occasion, de monter de grandes marches Washington ou
sur le Bro'oklyn Bridge, puis une fois que c'est fini d'aller
se coucher.
Il faut btir soi-mme une force, sa propre force.
A l'instar de nos anctres en 1804.
Ce qui n'est pas encore le cas chez les Haitiens,
ni en Hati, ni en diaspora.

(Editorial Mlodie, 103.3 FM, Port-au-Prince)

Volunteers needed
If you have an interest in the decorative
arts and want to serve the community
as a trained volunteer al Vizcaya Museumn
& Gardens, please contact
305-250-9133 Ext. 2242 for more infor-
mation.
The iine week training course will hegini
on Saturday January 10, 2003 at 10:00
AM.


extrieur Franois Loos.
Les lourdes surtaxes amricaines entire 8 et 30%
selon les products avaient t instaures en mars 2002,
initialement pour trois ans et un jour, pour protger une
industries sidrurgique vieillote mise genoux par des
importations d'acier beaucoup moins chres.
Mais le president a finalement jug que le prix
politique payer alors que la champagne lectorale pour
sa rlection en novembre 2004 va en s'acclrant tait
plus lourd que les bnfices qu'il pouvait en tirer.
Sa decision a t toutefois vivement critique par
des lus dmocrates et rpublicains d'Etats producteurs
d'acier. "Je suis du", a dclar le snateur rpublicain
George Voinovich (Ohio). Pour le reprsentant dmocrate
Ted Strickland (Ohio), "George W. Bush a capitul face
la menace de sanctions europennes (...) montrant ainsi
une grande
INS OBSERVENT faiblesse".
A u x

importateurs
d'acier mais aussi
la trs crucial
industries
automobile -
grande consom-
matrice de ces
-. alliages avaient
fait entendre haut
et fort leur
opposition aux
surtaxes.
.PSSur le
L plat international
ces barrires
douanires ont
-Jt juges il-
lgales par
l'Organisation
mondiale du

s commmorent la Journe mondiale ( OMiC ) ,
nani photo Georges Dup autorisant ainsi
l'Union europdenne mais aussi le Japon et la Chine
prendre des measures de rtorsion.


POPULISME

La dmocratie

cannibalise
"Polityka", Varsovie
A l'Ouest come l'Est, le populisme fait
dsormais parties du paysage politique. Son contenu peut
tre ultra-libral, nationalist ou social, mais sa rhtorique
est toujours la mme.
L'Europe est menace par le spectre du
nationalism. Le Pen en France, Carl Hagen en Norvge,
Jorg Ilaider en Autriche, Umberto Bossi en Italie,
Vladimir Meciar en Slovaquie, le parti de Pim Fortuyn
aux Pays-Bas, Corneliu Vadim Tudor en Roumanie,
Istvn Csurka en Hongrie, Andrzej Lepper chez nous :
on dirait que chacun a son allum. Considrs, il n'y a
pas si longtemps, come des fous folkloriques prosprant
en marge de la vie politique, les voil aujourd'hui qui
engrangent des succs aux elections et dans les sondages.
Le populisme mne la. dmocratie par le bout
du nez. Il a fait une entre fracassante, en bouleversant
les clivages politiques traditionnels entire la gauche et la
droite, en pitinant tous les consensus et en profitant de
la dmocratie pour arriver assouvir ses buts politiques.
Avec un certain succs, il faut bien l'admettre. La
dmocratie moderne est sur plusieurs plans assez
dsarme face au populisme. Elle aussi s' exprime au mnom
du peoplee" et doit tout prix, pour ne pas se contredire,
respecter la volont des urnes. C'est l toute la difference
entire le populisme moderne ci les movements populistes
du XIXc et du XXe sicle, qui ont rarement vu le jour
dans un environnement ddmocratique.
Le populisme d'aujourd'hui se libre aisment
de l'idologie, qu'elle soit de gauche ou de droite, mme
quand ses sources historiques sont encore identifiables.
11 profit du fait que les difflrences entire la gauche et la
droite sont difficiles saisir et n'offrent plus d'intrt.
Le populisme moderne se caractrise par un "style"
spcifiquement anti-politique. Les formations populistes
(voir Populisme /12)


1804


- 2004


Happy


Birthday


Hati !


Samedi 3 Janvier 2004
8 heures PM
Carnegie Hall
57 me Street et 7 me Avenue
New York

1804-2004

avec: Harry Belafonte Danny
Glover Kiskeya: The Haitian
Orchestra dirig par Jean Jean Pierre
- Erna Letemps- Jean-Claude
Eugne- The Mighty Sparrow -
Michael Ratner The Harlem Gospel
Choir James Germain Boulo
Valcourt Raymond Cajuste -
Francesca Altema Carlo Glaudin -
Charles Dougherty- Ron Daniels -
Richard Duroseau Marguerite
Laurent Keith Designer" Prescott


Dirig par

Paul U. Newman et

produit par
Jean Jean Pierre

Tickets disponibles au Carnegie Hall
Box Office
212-247-7800


1


L'UE avait dj prpar une liste de products
amricains frapper d'une taxe l'importation prohibitive
si les Etats-Unis n'obtempraient pas d'ici le 10 dcembre.
Ces measures de rtorsion (plus de 2,2 milliards de dollars)
annonces par Bruxelles avaient t tablies avec soin pour
frapper l'administration Bush l o cela fait le plus mal: le
terrain lectoral.
Ainsi, les producteurs d'agrumes de Floride
taient directement viss. Non seulement c'est l'Etat o
s'est joue l'lection de M. Bush en 2000, mais il est
galement gouvern par Jeb, l'un de ses frres.
A Washington, le reprsentant amricain au
Commerce Robert Zoellick a estim que les surtaxes
avaient t bnfiques pour l'acier amricain. Il a
notamment soulign que le secteur tait revenue aux
bnfices aprs avoir perdu 5 milliards de dollars sur les
deux ans prcdant la creation de surtaxes.
Il a aussi insist sur le fait que les sidrurgistes
ont pu souffler pour se restructure, devenir plus productifs
et donc plus comptitifs.
"Nous sommes dus et nous regrettons la
decision du president", a cependant ragi Thomas
Danjczek, le president de l'association des sidrurgistes
amricains, tout en reconnaissant "la pression international
complex qui s'exerait" sur George W. Bush.
"Oui, les surtaxes nous ont aid dans notre
processus de restructuration (...) mais nous ne pensions pas
que c'est fini", a indiqu de son ct le porte-parole de US
Steel, Jolui Armstrong.
Les Etats-Unis vont maintenir en place un systme
de contrle des importations d'acier et la Maison-Blanche
a prvenu que des measures de sauvegardes pourront tre
rinstaures tout moment. (AFP)


Grand Concert du
1Bicentenaire -au
Carnegie Hall







Page 12


POPI Il SME


La dmocratie cannibalise...
(Populisme ... suite de la page 11) de style du tout. Les chercheurs distinguent par example
se prsentent d'ailleurs comme des movementsts, des un style scandinave qu'on peut qualifier d'"antifiscal". i1
"fronts" ou des "ligues" et vitent soigneusement y a le style nationalist faon Le Pen, ou sparatiste du
l'appellation de parties" Le populisme rejette les genre de la Ligue du Nord. Une place particulire revient
institutions de la vie publique et n'assume aucune aux populismes de l'Est du continent, et surtout au
responsabilit, ni pour ses propos, ni pour ses agissements. populisme polonais. C' est un mlange, souvent incohrent,
Il abuse de la rhtorique et de la dmagogie, il se moque de l'hritage communist, de l'exprience de la transition,
des cots rels de ses propositions, des moyens financiers de language "national" double de rhtorique socialle, le
la disposition de l'Etat et de la socit pour leur tout souvent subordonn la dmagogie anti-europenne.
ralisation. "Comment a, il n'y a pas d'argent pour les En Pologne, on peut distinguer au moins deux styles
pauvres ?" demandait rcemment Andrzej Lepper. Selon populistes: celui de l'Autodfense d'Andrzej Lepper, plus
lui, il suffit de prendre l'argent dans les banques et la proche de la rhtorique sociall" et nostalgique de la
nourriture dans les supermarchs. Pologne communist ; celui de la Ligue des families
polonaises, plus proche du language nationalist et
Il y a autant de populismes que de peuples ... anticommuniste [et trs clricale].
Le style anti-politique, commun tous les Le populisme a toujours son ennemi dsign. Sa
populismes, ne signifie pas que les populismes n'ont pas recette simpliste consiste le chercher en dehors du


Mercredi 10 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 45


Lettre ouverte au Pr
(Lettre ... suite de la page 9)
people en qute de sa vraie liberation politique.
Votre opposition Jean Bertrand Aristide,
President de la rpublique, ne doit pas tre sur le plan
strictement personnel, elle doit se situer face aux idaux
de ce dernier, la politique de son parti et/ou de son
gouvernement. Tout ce qui s'apparente au zle, au
sentiment apatride, la trahison du rve et de l'idal
Dessaliniens doit tre banni de votre pense.
Et l'ennemi est l qui nous regarded. Il faut avoir
le courage de l'identifier, de le rejeter, de ne pas communier
avec lui, sinon vous le regretterez. Il est peut tre,
aujourd'hui un bienfaiteur". Mais son but primordial, si
ce n'est unique, est de vous tenir tous, assujettis. L'ennemi
n'aime ni Lavalas, ni la Convergence. Il n'aime personnel,
il vous leurre par de vaines promesses et de faux espoirs .
Il s'approprie votre conscience, probablement coups de
millions. Dbarrassez vous du venin de l'enrichissement
rapide et illicite, car il s'en sert abondamment. Il exploit
l'orgueil, l'avarice, la mauvaise foi des uns,
l'opportunisme, la mchancet et l'gosme des autres.
Il faut aussi faire votre bilan, votre autocritique
objective et rationnelle. Songez qu'il ne faut pas se servir
d'Haiti pour faire de la politique mais faire de la politique
pour servir et sauver Hati. Les intrts suprieurs de la
nation doivent toujours prvaloir sur les intrts individuals
mesquins de caste, de classes, de cartel et d'origine.
Quant vous dirigeants Lavalassiens, Aristidiens,
qui vous rclamez du camp du people, le people a besoin
de vous, aujourd'hui mme. Cessez vos discordes claniques
et intestines qui vous affaiblissent. Car malgr votre force
sur le terrain, malgr votre lgitimit et/ou popularity, vous
pouvez connatre l'isolement. Il est vrai que la minority a
choisi de s'opposer vous. Et elle en ale droit,'d'ailleurs.
Mais la nouvelle donne prne une politique d'inclusion.
Haitiens, Hatiennes.-
Soyons unis travers l'esprit de l'amour, de la
libert, de la paix et de la justice qui a permis aux anctres
de crer cette apothose et faisons nouveau le serment de
l'union l'occasion du bicentenaire de l'pope de 1804.
D'ici au 1er Janvier 2004, il y a moins de 40 jours.
Ne ratez pas l'opportunit! Est-ce un appel tlphonique,
une rencontre, des poignes de mains cordiales, une prire
sincre et unitaire au pre cleste qui doit dlivrer Hati?
Quelqu' un doit en prendre l'initiative.
Vous tes indubitablement plus avancs que nos
anctres, vous vivez au sicle de la technologies, vous les
dpassez de mille coudes. Mais eux, ils ont ralis le
miracle de l'indpendance don't vous vantez corps et
cris les bienfaits. Que vous manque-t-il aujourd'hui pour
accomplir la noble tche? C'est seulement la volont.
Croyez-moi!
Qu'allez- vous donc laisser en heritage l'Hati
de 2104? L'exemple de frres dsunis qui ouvrent leur flanc
l'chec, la honte, le dshonneur, l'opprobre; l'exemple
de l'autodestruction, cette case sordide, cette jungle que


sident Aristide, l'Opposition et la Nation
vous avez fait de la Premire Rpublique Noire car vous tes aussi, surtout et malgr tout, le president
Indpendante Du Nouveau Monde. la Convergence Dmocratique, de l'Opposition. Vous ,
Le people vous jugera avant et aprs votre mort, un des leurs, des ntres et certainement des vtres
vos petits fils et filles, vos cousins et cousins qui liront poste de responsabilits. Ecrivez-leur des lettres ouvert
les faits sauront qu' la faveur de l'argent, et/ou l'espoir par example, comme je le fais aujourd'hui. Invitez-le
d'accder un jour la magistrature supreme de l'Etat, vous tre parties prenante de cette solennit universelle qu'
aviez empch Hati d'appartenir au palmars des nations 2004, et du coup de la chose hatienne en gnral. Appel
dignes de respect et que vous aviez vendu ce pays aux les au tlphone: Adressez-leur des message
enchres. La postrit ne manquera pas de ternir, son radiophoniques. Dessalines et Ption en seraient fiers.
tour, vos mmoires, de cracher sur vos tombes et vos noms.
Dans la mmoire collective, vous serez jamais morts. Titide Lavalassiens--Dirigeants et memb


Dirigeants de la Convergence et de
l'Opposition ...
Personne n'est essentiellement bon ou mauvais,
tout est relatif. Pour mieux vivre avec quiconque, il faut
accepter et surtout apprendre lui pardonner, l'aimer, le
comprendre. Car "Errare humanum est". L'erreur est du
domaine de l'homme, des erreurs il en fera et il fera les
mmes plusieurs fois. Alors pour une petite minute, oubliez,
s'il vous plait, l'Option Zro pour faire face, en tant
que citoyen hatien responsible, la ralit. Aristide est
l'actuel Prsident d'Hati et dtient un mandate qui arrivera
terme le 7 fvrier 2006.
Or, il faut clbrer 2004. Elle n'est pas la fte
d'Aristide et des Lavalassiens, mais c'est aussi la fte
d'Aristide et des Lavalassiens en tant qu'Hatiens. Il en
serait de mme, si vous de la Convergence dteniez le
pouvoir. Donc 2004 dpasse l'esprit de chapelle, et de
groupuscule. C' est une fte Nationale. 2004 est Noire, dans
le sens le plus large du terme, elle est humaine et
universelle. "Je suis homme: rien de ce qui est human ne
m'est tranger", plaidait Trence. Par consquent, 2004
est inluctablement mondiale, global et international.
L'esprit vhicul par la dynamique ne du premier
Janvier 1804 est le meilleur bien que le ciel eut fait la
terre: "Libert pour tous". C'est un bien acquis la
naissance, donc inalinable. C'est l'ambition des uns,
l'gosme des autres qui sont l'origine de tous les maux
de l'humanit, y compris l'esclavage. Donc 2004, comme
pour prenniser l'esprit et la lettre de 1804, doit tre un
divorce avec les pratiques malhonntes et sclroses,
l'esprit d'troitesse, de bassesse pour s'attacher au beau,
au grand, au vrai, l'quit, et la libert.
Monsieur le Prsident ...
Continuez assumer vos responsabilits de Chef
d'Etat afin de'porter inbranlablement 24 heures par jour
jusqu'au ler janvier 2004 et aprs, le rameau d'olivier
ceux qui devraient se dresser comme des opposants
politiques et non des adversaires, des citoyens hatiens
part entire jouissant pleinement de leurs droits civils et
politiques.
Tendez la main tous, sans distinction. Ne dites
pas: donnez-moi la main, dites plutt voici ma main, je la
joins l'instant la vtre. Intervenez de faon spectaculaire
pour prouver la nation et au monde votre bonne foi. Faites
des actions ponctuelles, concrtes, branches et fraternelles


tde
tes
un
tes,
s a
est
ez-
ges

res


De La Convergence Dmocratique, Opposants en
gnral, Jeunesse de mon pays, Hatiens, Hatiennes,
Un citoyen haltien comme vous ou peut tre moins
que vous, un frre, un cousin, un fils, suivant que vous le
considrez, suggre ardemment un cessez-le- feu, une trve,
un sursis mme d'un mois, non, deux semaines: la semaine
d'avant et celle d'aprs les festivits du ler Janvier 2004
afin de recevoir le monde, nos invits, dans une ambiance
de civilit, de srnit et pourquoi pas de fiert, de fraternity
et d'amour. C'est la chance qui passe et certainement la
chance prendre afin d'pater, une fois de plus, le monde
extrieur et sauver 1804. Que ce people se dresse comme
un seul homme ne serait-ce que pour deux semaines. "Faites
dferler une Lavalasse Convergente ou une Convergence
Lavalassienne, haitiennement. Et ce cessez-le-feu
circonstanciel pourra se mtamorphoser en symbiose
definitive sans prcdent au bonheur de tous.
Vous le devez aux anctres, vous le devez la
nation, vous le devez vous-inmes, homes, femmes c(
enfants de mon pays.
Libert, Egalit, Fraternit. L' union Fait La Force.
J'y crois encore. Et vous?
En la patrie commune et sans prtention,

Faustin Beaurevers,
Citoyen Hatien, New York

Annonce de faire-part

Mr Mme ALEXIS, Sylvert et Mr Mme
BROWN, Thomas ont le plaisir de vous faire
part du marriage de leur fils Edy ALEXIS et fille
Carmen BROWN qui a eu lieu le
Samedi 6 Dcembre 2003 7:00 PM Boston. A
cette occasion, une petite
crmonie a t organise o une trentaine
d'invits ont marqu leur presence.
Ils rclament votre prire pour ce jeune couple afin
qu'il ait la joie de voir
les petits enfants de leurs enfants, et que tous deux,
ils vieillissent ensemble
dans l'amour selon les prescrits bibliques
concernant le marriage.
Que Dieu veille sur eux.


KISKEYA EXPRESS S ,4

L'Esprit d'quipe avec notre communaut s

Visitez nous au f

7921 N.E. 2 me Avenue


Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM


Tlphone: (305) 751-4488 Fax


MULTI TRANSFER


Multi-Transferts


Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces


Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM


:(305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393


1


1 i


1 %-e A %-J bL y& A-d -


peoplee". Par example Bruxelles ou dans les "lites"
(autorits morales, hommes politiques, juges, journalists
et hauts fonctionnaires). Tous ces ennemis ont un
dnominateur commun, ils sont l'extrieur du peoplee",
ils agissent contre lui, ce ne sont que des voleurs et des
malfrats. Souvent, ce sont des "autres", diffrents par leur
religion, leurs origins et leur culture. Des entits telles
que l'Europe, la globalisation, les banques, les syndicats
et les parts politiques incarnent le mal. Dans l'Europe post-
sovitique, le populisme fait appel aux couches sociales
pauprises. En Europe occidentale, il cible plutt les
classes moyennes, effrayes par la vision d'une invasion
par des exclus venus d'ailleurs.
Quoi qu'il en soit, le succs des populismes
europens d'aujourd'hui dmontre qu'il ne s'agit plus
d'"accidents de parcours", mais de phnomnes plus
profonds. Dans de nombreux pays, l'lectorat populiste ne
cesse d'augmenter et dpasse parfois 20 % (Suisse,
(voir Populisme / 14)







Mercredi 10 Dcembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 45


Coiffeur

Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 9409070
15456 West Dixie Highway
Miami
Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
since 1976
10% designer._cu _
First Time customer Only
Reg. $ 12.50
Free conditioning, Treatment I
with this coupon
--------- -J

Original Barber
Charlemagne Coifeur
103 S.E. 2nd Stret
Delray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


Restaurant

Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!

Pour nos lecteurs
d'Hati
Si vous voulez vous
aussi nnoncer une
activity dans
notre page
Petites Annonces,
appelez nous au
221-0026
ou 221-8567 ou 68






ou dposez votre announce
dans note boite: 74 bis
Rue Capois





ART
LE CENTRE CULTURAL
AfrikAmerica # 9
Rue 4, Pacot prsente
TECHNIQUES MIXTES
SUR TOILES de
ALAIN PAMPHILE
du 21 NOVEMBRE
au 21 DECEMBRE 2003

Les Ateliers Jrme
prsente
Ronald Mevs
VERTICAL' S
Inauguration
Jeudi 27 Novembre 2003
Exposition ouverte jusqu'aL
jeudi 11 dcembre 2003.
Les Ateliers Jrme
Immeuble # 68 Angle rues
Rbcca et Lambert
Ption-Ville


SPE


Mdecin

Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Oprtion pour
fibrome, Family Planning,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
l'immigraton.
Toutes sortes d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081


Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
#45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h 19 h
Samedi 8h-16 hres

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


ETITES ANNOUNCES Page 13

Points de Vente de Hati en Marche


Miami


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
305 893 8950


Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070

B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Highway Mianmi
305 8930410


Pompano Beach


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646
Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
F133064
Tl. :954-781-7424
Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004


Fort Lauderdale


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tl.: 954-421-4777


RADIO PAW
1108 NW 9Ave Suite 2
Ft Lauderdale, Fl 33311
Tl: 954 523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450
Classic Teleco
203 SE 2ND AVE.
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846


eclipse Del's Corner Our Lady Bakery
Conununication Your everyday store
Services Inc. service, quality Low Price 102 SE 2nd Ave
9290 S.W. 150 Ave. 1448 N. state road 7 Delray Beach, Fl
Suite 104 33444 Tl:
954380 1616 Lauderhill 561-272 3556
1616 954-585-0711
Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-7543
Haitian Caribbean Market 4760 Austell Road SW Suite 4
Austell, Ga 30160
Tl.: 770-944-8545


Prenez Note... ... ...
.9 teM


Pages
pr'seotre
Il

prsent par:


Le Muse d'Art Hatien du
Collge
Saint-Pierre et
Le comit Bicentenaire
Toussaint Louverture.
Il s'agit d'une
exposition d'oeuvres
d'art et de documents .
Elle runit une soixantaine
de peintures, de style
excessivement vari. Mais
qui toutes disent les
moments de fivre et
d'indicible hrosme qui
ont conduit cet instant
unique que fut le 1er
Janvier 1804 et le climate
houleux qui fut celui des
premiers jours
de la jeune nation.
Des gravures, des cartes,
des documents d'archives
sont galement l, qui
compltent, rectifient
proposent d'autres vrits.
Cette exposition plaira
aussi par la quality
exceptionelle des oeuvres.
Le Muse d'Art Hatien
du Collge Saint Pierre
Place des Hros
Port-au-Prince
Hati


Max G.
Beauvoir, Ati.

Sminaire d'hiver 2003
/ Winter Seminar 2003
Chers Amis,
Le Pristyle de Mariani vous
announce, nouveau, la tenue
de son sminaire
" Gwt "
biannuel qui aura lieu cet
hiver 2003
du 14 au 20 dcembre
(le 14 et 20 tant
rservs l'arrive et
au dpart).
Le thme spcifique sera
celui de la:
Mdecine Vodou
Thrapeutique
, avec confrences-dbats,
ateliers et crmonies, comme
d'habitude.
Nous comptons sur votre
presence, en tant que
participants ou intervenants.
Veuillez bien nous contacter
au plus vite l'adresse
lectronique suivante :
thetempley@aol. com.
Merci et bientt !
Max G. Beauvoir, Ati.


La Galerie
Marassa
161 me Exposition


Papier

Sensible

Venez apprcier le
processus de creation
partir des croquis et
dessins des artistes
Gesner Arnmand
&
Philippe Dodard

L'exposition durera
jusqu'au 9 dcembre 03
Galerie Marassa
17, Rue Lamarre
Ption-Ville
Tl:
257-1967 257-5425
e-mail
,aleriemarassa@hotmail.com


PARK HOTEL
Un ambiance familiale et un grand confort.
Venez habiter dans une de ses magnifiques villas des
annes 30 au milieu d'un jardin de rve.
C'est a PARK Hotel !
Et pourtant, nous sommes en plein Champ de Mars,
tout just en face de la Place de la Constitution.
Nos prix sont imbattables.
Nos chambres tout confort sont au prix de US$ 38.00
US$ 53.00 plus 15% de Taxe et service.
Park Hotel 23, Rue Capois, Port-au-Prince, IHalti
Tl: 011-509-222-4406
011-509-221-8720


Clbration
du
Bicentenaire

1804 2004

Happy Birthday

Haiti

Mapou Productions & Carrie
Productions
presentent
Le Concert du
Bicentennaire
Saturday. January 3. 2004
8:00 PM
Carnegie Hall
57th Street & 7th Avenue,
NYC
"Kiskeya"
the Haitian Orchestra of
Jean-JeanPierre,
Harry Belafonte, Jean-
Claude Eugne,
Danny Glover, Ema
Letemps, Mighty Sparrow
"King of Calypso", Carlo
Glaudin, Gary French,
James Germain,
Francesca Altma, The
Harlem Choir, Keith
"Designer" Prescott,
Boulo Valcourt, Raymond
Cajuste & many more.
Directed by:
Paul U. Newman
Produced by: Jean Jean-
PierreTickets are available at
Carnegie Iall Box Office
(212) 247 7800
$100 $70 $50 and $30


1


1 77--r


-1 1


r-






Mercredi 10 Dcembre 2003
Page 14 COUPE DU M ONDE Haiti en Marche Vol. XVII No. 45

Football: tirage au sort des liminatoires du Mondial 2006
FRANCFORT, Allemagne, 5 Dcembre Tirage qualifies directement, 1 barragiste contre le vainqueur de Les quipes en lice: BRESIL ; ARGENTINE;
au sort hourss zone Europe) des liminatoires de la Coupe la zone Ocanie) CHILI; PARAGUAY; BOLIVIE; URUGUAY;
du monde 2006, qui aura lieu en Alleminage du 9juin au 9 (Note: Comme pour les Coupes du monde 1998 BOLIVIE ; VENEZUELA ; EQUATEUR ; PEROU
juillet: et 2002, les dix quipes engages disputent un
.A.ehmniionnat oui a commence le 6 sentembre dernier) 7ZONF. AFRICil UE (51 enga's 5 qualifis)


ZONE AMERIQUE DU SUD 4


Populisme...
(suite de la page 12)
Roumanie, Slovaquie, Autriche) ; dans d'autres, il se
maintient confortablement autour de 10 %. Il n'est plus
marginal, c'est devenu une composante intrinsque de la
vie politique du Vieux Continent et peut-tre un prsage
de grands changements.
Populations en mal de modles ...
Les raisons du succs du populisme sont multiples,
parfois identifiables immdiatement pauprisation,
chmage, manque de perspectives -, parfois plus diffuses.
Parmi ces dernires on retrouve la globalisation et
l'intgration europenne, les tensions lies au 11 septembre
2001. Ces problmes sont lis la crise de la dmocratie
moderne, la crise des Etats et de leurs politiques. On dit
parfois que l'irrationalit populiste est une rponse
dsespre l'agaante rationalit des doctrines
nolibrales. Sans doute s'agit-il aussi d'une rponse au
politiquement correct, cette idologie qui limine du
discours public les opinions exprimes en priv sur
l'immigration, la corruption, les differences de revenue.
/---


$99
+ tax et surcharge valuable jus

ALLER-R

Miami/ Port



Deux vols


ligne arienne pr







DUTCH CAR


1 -800-3

www.fli


Et puis il y a un certain sentiment de vide spiritual
chez des populations en mal de modles. Agites par le
sentiment d'inscurit et l'incertitude face l'avenir, elles
peuvent tre tentes de confier leur sort aux magiciens et
aux chefs charismatiques qui proposent des solutions
simples et claires. Plus souvent que d'autres movements,
le populisme s'exprime par la voix du chef sr de lui, sans
scrupule, qui met ses adversaires K.-O. et a toujours le
dernier mot.
Compar aux autres politicians, lgalistes et
proccups par la recherche d'un "moindre mal", sa
personnalit peut passer pour hroque, courageuse et virile.
Il s'entoure d'adeptes et de serviteurs, et le movement
qu'il dirige le suit aveuglment. Le chef populiste est un
tre chaleureux, il suscite des motions, il invite les gens
s'exprimer haute voix : qu'ils n'hsitent pas crier, se
rassembler dans les rues, qu'ils "prennent les choses en
mains" pour contrarier tous ceux qui nuisent au peoplee".
La politique populiste subvertit toutes les rgles
du jeu dmocratique. Librant de la honte ceux qui lui
donnent leur vote, elle dtruit progressivement la
rationalit, le dbat public et l'action de l'Etat.
Wieslaw Wladyka*
Historien l'universit de Varsovie.


. : .... _. A .
' .* ** r -"': : .- .. ', '"



*


'.00
qu'au 14 dcembre 2003

ETOUR

-au-Prince



gar jour !


efree vers Ha ti !








IBBEAN AIRLINES



27-7230

idca.net


tour.


21 quipes ont dj t limines lors du premier


GROUP 1:
1. SENEGAL ; 2. MALI; 3. ZAMBIE; 4.
TOGO; 5. LIBERIA ; 6. CONGO
GROUP 2
1. AFRIQUE DU SUD; 2. REP.
DEMOCRATIQUE DU CONGO ; 3. BURKINA FASO;
4. GIHANA ; 5. OUGANDA ; 6. CAP VERTI
GROUP 3
1. CAMEROUN ; 2. EGYPTE; 3. COTE
D'IVOIRE ; 4. LIBYE ; 5. SOUDAN ; 6. BENIN
GROUP 4
1. NIGERIA; 2. ZIMBABWE; 3. ALGERIE ; 4.
ANGOLA ; 5. GABON; 6. RWANDA
GROUP 5
1. TUNISIE; 2. MAROC; 3. KENYA; 4.
GUINEE; 5. MALAWI; 6. BOSTWANA

ZONE ASIE (39 engags, 4 ou 5 qualifis)
GROUP 1
1. IRAN; 2. QATAR; 3. JORDANIE; 4. LAOS
GROUP 2
1. OUZBEKISTAN; 2. IRAK; 3.
PALESTINE; 4. TAIPEI
GROUP 3
1. JAPON; 2. OMAN; 3. INDE; 4.
SINGAPOUR
GROUP 4
1. CHINE; 2. KOWEIT; 3.
MALAISIE; 4. IIONG-KONG
GROUP 5
1. EMIRATS ARABES UNIS; 2.
THAILANDE; 3. YEMEN; 4. COREE DU
NORD
GROUP 6
1. BAHREIN; 2. SYRIE; 3.
KIRGHIZIE; 4. TADJIKISTAN
GROUP 7
1. COREE DU SUD; 2. LIBAN; 3.
VIETNAM; 4. MALDIVES
GROUP 8
1. ARABLE SAOUDITE; 2.
INDONESIE; 3. TURKEMISTAN; 4. SRI
LANKA


ZONE CONCACAF (34 engags, 3 ou
4 qualifis)
GROUP 1
Vainqueur GUYANE GRENADE
contre ETATS-UNIS
GROUP 2
Vainqueur BERMUDES
MONTSERRAT contre SALVADOR


GROUP 3
Vainqueur HAITI
CACOS contre JAMAQUE


TURKS ET


GROUP 4
Vainqueur MILES VIERGES BRIT. -
STE LUCIE contre PANAMA
GROUP 5
Vainqueur MILES CAMANS CUBA
contre COSTA RICA
GROUP 6
VainqueurARUBA- SURINAM contre
GUATEMALA
GROUP 7
Vainqueur ANTIGUA lT BARBUDA
- ANTILLES NEERLANDAISES contre
IHONDURAS
GROUP 8
CANADA BELIZE
GROUP 9
(voir Football / 15)
ABONNEZ-VOUS A
HAITI EN MARCH
Tel. 221-8567 / 8568


U.id*.plu-.. ,*u* qui ar--------- .


Dutch Caribbean Airlines


~ ~ .. I.'





La


*


Le voyage doit tre achev d'ici le 30 Novembre 2003


~----------------


-------------------


Il







Page 15


Hait i en Marche Vol. XVII No. 45 I 1 rlDl Il A, x T I' a t i s I- -

3 dcembre 2001 3 dcembre 2003


Assassinat
Deux ans aprs l'assassinat de
Brignol Lindor, journalist de la radio E U
Echo 2000, une station de Petit-Gove (70 D E U V
kilomtres au sud-ouest de Port-au-Prince), Reporters sans
frontires, dnonce l'impunit qui rgne dans cette affaire.
"En Haiti, les assassins des journalists font la loi.
En avril 2001, la famille de Brignol Lindor avait d quitter
le pays en raison de menaces. Depuis, la famille de Graud
Louis, cousin de la victim, a d son tour prendre le
chemin de l'exil ainsi qu'Arbnrn Alezi, directeur d'Echo
2000, suite des menaces attributes aux partisans du
gouvernement", a dclar Robert Mnard, secrtaire
gnral de Reporters sans frontires.
Selon l'organisation, sur le plan judiciaire, aucun
progrs n'a t ralis depuis que le juge d'instruction a
public ses conclusions en septembre 2002. "Au contraire,




BO'YrxDrmss C.
Kliyan Boby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon bn nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab
voye pou fanmi nou; Depi
lendi 19 Me, nou kapab voye yon bokit chaje
manje, san fr pou fanmi nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa, Boby
Express
ap mete yon
ti kado sipriz nan chak bokit Boby Food.
Nou vle gate kliyan nou yo de jou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA 30016
Tel: (404)622-8787

BAHAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau. Bahamas
Tel: (242)322-6047
BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY BEACH
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100 -

FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295

FORT LAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, FI 33311
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077

MATI'APAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366

MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami, FI 33137
Tel: (305)758-3278

NAPLES
506 1 Ith Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, FI 33169
Tel: (305)654-2800

MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, FI 33064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469
QUEENS
159-35B Hillside Avenue
JamaicaN.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PALM BEACH
604 25th Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jelterson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704,221-8910, 221-1632


du journalist Brignol Lindor
Exum. Selon ce dernier, en droit hatien,
SANS PUNITE la constitution de parties civil n'est pas
X-ANS D MT ncessairement formelle lorsque l'action


la decision de la justice hatienne, cette anne, de ne pas
reconnatre le statut de parties civil la famille de Brignol
Lindor est un facteur supplmentaire d'impunit. Elle prive
cette dernire de son droit lgitime de faire appel des
conclusions controversies de l'instruction", s'est inquite
Reporters sans frontires.
"Nous souffrons toujours mais nous ne baisserons
pas les bras tant que la lumire ne sera pas faite sur ce
crime odieux", a dclar la famille Lindor depuis Paris o
elle a obtenu l'asile politique. Cette dernire s'est flicite
des sanctions prises par les autorits franaises et
europennes l'encontre du gouvernement hatien, les
appelant aller plus loin en ne dlivrant aucun visa au
president Aristide et plusieurs autres responsables du
gouvernement.
A l'occasion du deuxime anniversaire de
l'assassinat du journalist, les parlementaires franais ont
souhait exprimer leur solidarity la famille Lindor. Ce
3 dcembre, celle-ci sera reu au Snat par le snateur
Michel Dreyfus-Schmidt, president du group d'amiti
France-Carabes. Le dput Edouard Landrain, president
du group d'amiti France-Hati, s'est galement engag
rencontrer Reporters sans frontires et Morno Lindor,
le frre cadet de Brignol, l'Assemble national pour
border la situation de la libert de la press en Hati.
Le 31 aot 2003, Simone Louis, la femme de
Graud Louis, et ses enfants, Samora, Rachelle, Dodell
et Uriel, ont quitt Hati pour la France o ils ont obtenu
l'asile politique. Graud Louis est le cousin de Brignol
Lindor. Le jour du crime, il s'tait rendu sur place pour
rcuprer le corps du journalist. Depuis cette date, sa
famille tait la cible rpte de menaces et d'actes
d'intimidation : tentative d'incendie et tirs contre sa
maison, menaces de mort avec armes, placardages de
photos d'Aristide sur les murs, etc. Parmi les auteurs de
ces actes, la famille a pu identifier les dnomms "Ti
Harry", "Ti Yayan", "Baboute", "Haugou" et "Valmy
Colbert". Bien qu'ils aient t identifies, les agresseurs
n'ont pas t inquits. Ancien directeur de Echo 2000,
Arbrun Alezi a galement pris le chemin de l'exil fin
aot dernier, aprs avoir reu de nombreuses menaces.
Plus tt cette aime, la cour d'appel de Port-au-
Prince a dclar irrecevable l'appel prsent par Belosier
et Morno Lindor contre les conclusions de l'enqute
sur l'assassinat de leur proche. Le 27 mars, la cour a
jug que le pre et le frre de la victim, qui souhaitaient
que l'enqute soit rouverte, ne s'taient pas
formellement constitus parties civiles. Un pourvoi en
cassation a t prsent par l'avocat de la famille, Me


publique a t
"Le pourvoi
s'est galemc
ne disposer 4
non, des incu
Pub
de l'enqute
maire-adjoin
avant les fai
tolerance" a
l'enqute, le
leur particip:
Laf
beaucoup co
Elle a t util
la police pi
excutions e
Brig
de machette


mise en movement par le ministre public.
en cassation n'a toujours pas t examin",
ent plaint Me Exum qui dclare par ailleurs
d'aucune information sur l'incarcration, ou
ilps.
lies le 16 septembre 2002, les conclusions
ne retenaient aucune charge contre l'ancien
t de Petit-Gove, Dumay Bony, qui, trois jours
ts, avait appel appliquer la formule "zro
u terroristt" Brignol Lindor. Au terme de
juge inculpait galement dix personnel pour
ation au meurtre.
formule "zro tolerance" est considre par
mme une lgitimation implicite du lynchage.
ise par le president Aristide comme consigne
our le traitement des dlinquants. Depuis, les
xtra-judicaires se sont multiplies.
gnol Lindor avait t tu coups de pierres et
s le 3 dcembre 2001 par des membres de
(voir Brignol / 16)


Football ...
(suite de la page 14)
Vainqueur DOMINIQUE BAHAMAS contre
MEXIQUE

GROUP 10
Vainqueur ILES VIERGES AMERICAINES -
SAINT KITTS ET NEVIS contre BARBADE

GROUP 11
Vainqueur REP. DOMINICAINE ANGUILLA
contre TRINITE ET TOBAGO

GROUP 12
NICARAGUA SAINT VINCENT ET
GRENADINES


ZONE OCEANIE (0 ou 1 qualifi)
(Note: I'AUSTRALIE et la NOUVELLE-
ZELANDE sont exemptes du premier tour)

GROUP 1
1. TAHITI; 2. ILES SALOMON; 3.
NOUVELLE CALEDONIE; 4. TONGA; 5. ILES COOK

GROUP 2
1. FIDJI; 2. VANUATU; 3. PAPOUASIE-
NOUVELLE GUINEE; 4.SAMOA; 5. SAMOA
OCCIDENTALES


Attention Miami



FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
- Reception de paiement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
- Connection tlphonique chez vous...


Ouvert

6 Jours

par

semaine:

8h30 am

a-

7h30 pmr




* Parfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Produits pur la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Moneygram Money Order


* C)'s (Compas, Racine, Evanglique)
Zouk, franais, amricain
* Video's (hatiens, amricains, documentaires
dramas)
* Produits de beaut
* Produits pour cheveux


1 )-P'P"-PT-P-P AN, -PPC)-JTIFP-F,-


Mercredi 10 Dcemnbre 2003







ETATS-UNIS


Mercredi 10 D6cembre 2003
Haiti en Marche Vol XVII No 45


Etats-Unis: l'homme noir frapp par


des policies est mort la suite de coups


CINCINNATI, 3 Dcembre Un homme noir de
41 ans mort dimanche Cincinnati (Ohio, nord-est) aprs
avoir t frapp la matraque par des policies est dcd
la suite des coups, ont indiqu mercredi les rsultats de
l'autopsie.
Nathaniel Jonues a t frapp par des policies alors
qu'il se d':ttait pour rsister son arrestation. L'homme
qui pesait environ 160 kg est mort peu aprs son arrive
l'hpital. Il souffrait de problmes cardiaques et tait
notamment sous l'emprise de cocaine et de +poussire
d'ange+, selon une analyse sanguine.
"Sans la bagarre (avec la police), Jones ne serait
cependant pas mort ce moment prcis et la bagarre est

Dossier Brignol Lindor ...
(suite de la page 15)
l'organisation Domi Nan Bwa, proche de Fanmi Lavalas
(au pouvoir), qui avaient ensuite revendiqu tre les auteurs
du crime auprs de Guyler Delva, responsible de
l'Association des journalists hatiens (AJ H). Dtunay Bony
avait appel appliquer la tolerancee zro" Brignol
Lindor, deux jours aprs que ce dernier avait invit des
personnalits de l'opposition intervenir dans son mission
"Dialogue".

Rgis Bourgeat
Despacho Amricas / Americas desk
Reporters sans frontires
5, nie Geoffroy-Marie
75009 Paris France


tl. : +33 (0) 1 44 83 84 68
fax :+33 (0) 14523 11 51
e-mail : ameriques@rsf.org
/ aminericas@rsf.org


Koulye a gen on Lis Datant pou Pwoje
HOPWA PROJECT BASED HOUSING

Dat limit pou aplike: 16 Janvye 2004


donc la cause premiere de sa mort a affirme le mdecin
lgiste Carl Parrott.
Cela ne veut dire que la police a fait un usage
excessif de la force, a prcis le mdecin.
Le maire dmocrate de Cincinnati Charles Luken
et le chef de la police Thomas Streicher ont estim que les
policies qui ont procd l'arrestation de Joncs avaient
agi selon les rgles. Un responsible de la police a voqu
la lgitime defense pour dfendre l'action des policies.
L' Association national pour la defense des gens


En bref...
(suite de la page 2)
dernirement exposes en pleine nie, au grand public, a
t retrouve une liste de personnel assassiner, incluant
des personnalits politiques, des professionnels,
journalists et avocats don't le Btonnier Rigaud
DUPLAN.
Le Conseil de l'Ordre des Avocats de Port-au-Prince,
tout en condamnant avec la plus grande vhmence cet
acte criminal et barbare que la conscience morale
national rprouve, dclare prendre trs au srieux, la
menace publique d'assassinat contre le Btonnier et les
autres personnel vises.
A toutes fins utiles et pour que nul n' en prtexte cause
d'ignorance, le Conseil de l'Ordre des Avocats de Port-
au-Prince demand au Chef de 1' Etat et aux membres du
Gouvernement de la Rpublique, de mettre tout en
ouvre en vue d'empcher la mise execution de cette
menace don't ils demeureront, au regard de la loi pnale,
responsables dans tous les cas.
Port-au-Prince le 4 dcembre 2003
POUR LE CONSEIL DE ORDRE :
Sign :
Me. Rigaud DUPLAN........................... Btonnier
Me. JEAN RENEL SANON....................Secrtaire
Me. JEAN N. SEIDE.............................Trsorier
CONSEILLERS


* ~


City of Miami Department of Cominunity Development ap tann aplikasyon moun ki pa gen anpil revni et ki
soufri maladi SIDA pou pmnt yo patisipe nan yon pwoj ki hbay optinite pou on program ki rele: Housing
Assistance Program (-IOPWA).
Si yo jwen ou
soufri maladi SIDA e ou gen ti revni, ou ka clijib pou yo mete non ou sou on Lis datant.
Pwoj ki rele IIOPWA (Housing Assistance Program) ofri moun ki gen ti reviii et ki soufri inaladi SIDA optinite
pou yo rete nan apatman yon chanmu, oswa 2 chanm, oswa 3 chamun a kouche et ki an ba Kontra City of Mianmi
HOPWA.
Aplikan yo gen pou yo pran not ke nenpt ki kontra yo siyen MARE AK apatman-an et pa ak moun ki siyen
kontra-a, nan ka pa exanp locat-a la aie oswa ke yo ta m -ete- dIey
nan
apatmnan-an ki anba jiridiksyon IIOPWA.
Ou ienm oswa fanmi on
ka clijib 1) si yo diagnostike ou km moun ki gen maladi SIDA 2) ak si on gen ti revni.
Ou ka aplike pou kont ou oswa ak famni ou. On fanmi se on gwoup moun ki gen 2 oswa plis moun ki paran e ki
gen owen on moun nan mitan yo ki diagnostike ak maladi Sida.
Package aplikasyon-an gen ladan li 2 fm. Ou ft pou 1) plen ak siyen on fm aplikasyon pou Project Based
HOPWA Housing Assistance, 2) f dokt a plen ak siyen on fm Medical Verification ofAIDS Diagnosis. F ou
remt tou 2 fm yo bay City of Miami HOPWA Program avan dat yo fikse pou sa.
Ou ka jwenn fm pou aplike yo nan ajans: Ryan White-funded, branch Miami-Dade County Libreri prensipal la
nan 101 W Flagler Street ; nan Miami-Dade Team Metro ; nan biwo City of Miami NET ; City of Miami Clerk's
Office' ki nan 3500 Pan American Drive, Coconut Grove, FI 33133 ; nan Biwo Santral City of Miami Department
of Community Development ki nan 444 SW 2m avni ak nan biwo City of Miami IIOPWA ki nan 1313 NW
36me Street 2mn Etaj, Miami, FI 33142. On ka jwenn aplikasyon yo tou sou intnt sou
site web City of Miami Community Development nan: http//www.ci.Miami.fl.us/communitydevelopment/
Package aplikasyon-an ft pou li pa poste apre dat 16 Janvye 2004 pou yo ka konsidere-1 pou lotri lis datant lan.
Se slnan aplikasyon ke yo voye nan adrs sa-a ke yo pral konsidere:
Sharpton, Bnmson & Co. PA.
Attention: Kevin Adderley
PO. Box 142
Miami, FI 33131

Yo pwal lire
o s tout aplikasyon yo resevwa yo pou w kils yo ap retni, sa vie di kils ki pral sou lis datant lan. Slman
aplikasyon ki voye pa pi ta ke 16 .anvye 2004 yo ap konsidere pou lotri-a.
Fim endepandan ki rele : Sharpton, Brunson & Company P.W. responsab okipe aplikasyon yo : resevwa yo, le
tiraj o sc-a ak pwodui lis datant lan pou Project Based I OPWA. On fwa non ou sou on lis datant, yo pwal cheke
clijibilite ak revni aplikan-an l li rive nan tt lis datant lan.

Pou plis
enflniasyon, allikan yo ka kontakte: City of N liami Department of Community Development IOP'WA Prograim
Office nan 305-639-3120.

Se on program ki resevwa asistans:
lederall-finded housing program. Neinpot cnftmniasyon an koncksyon ap IIOPWA ITRA Programn Aplikasyon
ki pa vr cap la kozpou yo voyc jete aplikasyon-an. Pi grav ankoTitle 18 Section 1001 of the United States Code
etabli ke se on fot grave si on mouiiin volontiman deklarasvon ki pa vre devan on depatman federal oswa on
program.

Ad No. 11590.


de couleur (NAACP) et plusieurs autres groups de defense
des Noirs ont dnonc quant eux l'intervention de la
police.
Un incident du mme ordre s' tait product en avril
2001, provoquant trois nuits d'meutes Cincinnati.
Les six policies qui taient prsents pour
l'interpellation de Jones don't les deux qui sont accuss de
l'avoir frapp, James Pike et Baron Osterman, ont
t suspendus de leurs functions en attendant les rsultats
de l'enqute. (AFP)


De prsums membres de l'opposition ouvert
le feu sur de petits commerants au march
public des Gonalves: plusieurs blesss ...
Des individus arms assimils des membres de
l'opposition ont bless par balles la semaine dernire
plusieurs petits commerants au march public des
Gonaives. L'objectifs de ces hommes serait de pousser la
population fuir les marchs publics et de paralyser les
activits dans la Cit de l'indpendance. Selon les mmes
sources, c'est une nouvelle tape qui aurait t franchise
par la branche arme de l'opposition" dans leurs
operations visant saper la clbration du Bicentenaire
de l'indpendance. Les personnes blesses ont t soignes
l' Hpital la Providence des Gonaves. Les activits ont
fonctionn au ralenti une fois encore aux Gonaives suite
la descent de lieux de ces hommes lourdement arms. Le
maire des Gonaves Stephen Taupa Moise avait annonc
des dispositions pour contrer 1' action des bandits impliqus
dans ce plan.

Liberation conditionnelle des deux membres
du Groupe des 184 arrts pour port illegal
d'armes a feu ...
Les deux membres du Groupe des 184, Charles HIenri
Baker et David Apaid, arrts le 14 novembre pour port
illegal d'annes feu ont t librs le lundi 1er dcembre
par le juge Joassaint Saint-Clair. Cependant M. Apaid et
Barker devront rester la disposition de la justice, a insist
le juge au moment de prendre la decision d'accorder la
main leve d'crou. 23 autres membres du group arrts
le mme jour, avaient t relaxs les jours suivants, la
justice n' ayant retenu aucune charge centre eux. La police
avait dclar avoir dcouvert en possession de Charles
Henri Barker et David Apaid, des menottes, des boucliers
et des armes pour lesquelles ils n'avaienti ps de permis.
Toutec'ois, leur vocal, Gcervais Ciharles, a toujours rejcs d
ces accusations, estimant qu'il s'agissait d'un rglement
de compete politique. Il a toutefois reconnu que la loi punit
ceux qui se rendent coupables de port illegal d'annes.

Creation Port-au-Prince d'un rseau de
sro-positifs: le Ministre de la Sant announce
des dmarches pour permettre plus de
10.000 personnel d'tre soignes
Des personnel infectes parle vinis ont demand le lundi
1er Dcembre, l'occasion de la journe mondiale contre
le SIDA, aux autorits responsables de prendre (les
dispositions pour faire voter dles lois en vue de les protger.
Deux d'entre elles, Marie Rose et Jean Richard, ont dclar
que l'humiliation inflige par la socit vis--vis des
sropositifs est plus dure que le virus lui-mmne. Aprs
avoir annmonc la crationi d'un rseau de sropositifs, ils
ont rclam de 1' Etat hatien qu'il leur permette de trouver
des mdicaments et des soins. Le ministry de la Sant, Dr
Henry Claude Voltaire, a promise de pennettre plus de
personnel atteintes de cette maladie d'avoir accs aux
mdicaments dans le pays. Il a dclar avoir rvis le plan
national de sant en vue de mieux border le problme du
SIDA. Il a exprim le souhait que les institutions
internationales appuient la dmarche de son ministre pour
permettre plus de 10 mille personnel vivant avec le virus
de se faire soigner partir de ce ler dcembre 2003. Pour
sa part, la premiere dame de la Rpublique, Mildred
Trouillot Aristide, a dit reconnaitre que les personnel
vivant avec le virunis sont victims de l'humiliation. Minme
Aristide a donn la garantie que le gouvernement travaille
dans le but de supporter toujours plus les sropositifs. Elle
a exprim le souhait que d'autres secteurs consentent
galement des efforts pour aider ces malades.

Le Secrtaire d'Etat la Communication
dnonce la politique "visa contre
dstabilisation"
Le Secrtaire d' tIlat a la C(omnmunication, Mario Duplmy, a
qualifi (lde "ddliiqluance diplotmalique" l'altitude d'tcil
certain ambassade qui propose des visas a des cadres de
Fanmis Lavalas et du gouiverincment pour s'exiler a
l'tranger. e)cs visas oni gal ement t oilers il des
tudiants pour qu'ils coiliiuuciit dle rclainer le
renversement des autorits coistitutioinellcs. Selon Mario
Dupuy, cette dmarche traduit 1in profound mpris des
personnel concernes vis--vis du pays et du people
hatien. M. Dupuy a fait savoir que cette question sera
traite au plus haut niveau diplomatique dans le cadre dles
principles dfinis par la Convention de Vienne. l1 a fait
savoir que cette dmarche participe des manocuvres
orchestres par certain secteurs pour saboter la
common moration du B(ticentenaire de l'indpendance
national. Mario Dupuy a critiqu dans le mime temps le
comportement ldes tuudiants qui se sont ainsi laisss
manipuler. (voir En bref / 18)


Page 16


I








Meriticrii 10 Dcer., 2003. Page17-I


METRO-DADE


MIAM I-DADE "



Konte Miami-Dade


ML 1


s, N

v.


' Swete Nou Menm Ak

out Fanmi Nou Yon Bifet Fen Dane

Pran plezi nou pandan epk ft yo epi kenbe fanmi nou sen e sof.


TI MOUN YO AK FET YO
Genyen plizy fason pou nou ranje ko nou pou nou asire
nou ke ft yo pase byen san aksidan.
SFl o se vreman bon l pou fanmi, zanmi
S a. tout ti moun tout laj pran plezi yo tt

S L nap dekore kay nou pandan
.f epok ft yo, mete nou nan plas
-ti je ak ti men inosan yo.
Pwoteje yo de tout aksidan,
mete tout sa ki ka blese yo
'' oubyen f yo dimal Iwen ti men
^S yo. De tout fason pi bon garanti
nou se veye yo, mete yo anba je
granmoun.
Pi gwo danje ti zanj yo se toufe sou
vye bagay yo mete nan bouch yo, na sezi
w jan yo konnen sa pou yo jwenn mete nan ti bouch yo.
Fsitou atansyon a ti jwt, ti jwt ki demontab
yo, sirt, pistach/nwa, ti anpoul limy yo, ak ti
pys dekorasyon tou piti yo. .
Anpwazonnman se you nan pi gwo danje \
ki ekziste pandan epk ft yo. Sten plant ,
tankou gi, seriz nwl, fl nwl se pwazon.
Pa blye mete sou kle tout pwodui netwayaj
yo, krm pou siraj yo, medikaman yo,
vitamin yo. Li pa pran anpil pou yon ti
moun gen tan mete ti gout nan bouch li
pou li tonbe malad.
Aprann ti moun nou yo rele an ka dijans. -
Asire nou ke yo konnen kouman pou yo rele
"911" pou yo bay non yo ak adrs yo. Aprann
yo sa pou yo f si dife ta pran nan kay la,
bagay tankou pou yo sti a kat pat de pys
la kote dife a ye epi tou ki kote pou yo aie
rankontre avk nou yon fwa ke yo finn sti
dey.

EKLERAJ ,1
IJMYE
FT YO
Limy eletrik ak chandl tr
enp6tan nan ft fen dane
sa yo ke nou fete nan


Ramadan (ft Mizilman). Li
enptan anpil pou nou f
atansyon 1 nap svi ak bagay sa yo klke swa pou
seremoni relijye oubyen dekorasyon ft.
Itilize anpoul ki genyen ti wat tou piti pou dekore pye
ab de nwl nou yo. Fil ranje ti limy sa yo pa chofe
twp le yo rete limen lontan. Avan nou konekte yo,
tcheke yo pou nou asire nou ke yo pa genyen fil
kale oubyen defripe, anpoul kase, skt kase
oubyen fele oubyen koneksyon ki lach.
Tcheke pou nou asire nou ke ni limy nwl yo
ni limy menorah elektrik yo genyen etikt ke yo
te pase tchk "Underwriters Laboratory" (UL). ,


* Si nap svi ak fil ekstansyon, ranpla.e
vye yo ki gendwa kale oubyen defrice Pa
chaje twop aparey sou yon grenn p og la. .
Pa pase yo anba tapi paske yo chofe
l yo an svis. F yo lonje yon mi
pou moun pa tonbe/kroke pye yo la
dan yo. Tepe yo a t ya pa ni klouwe
ni agrafe yo.
* Se pou nou etenn limy -
dekorasyon yo l nap sti ak tou
l tout moun aie dmi.
* Si nap svi ak chandl oubyen bouji, f tr atansyon
kote nou poze yo. Poze yo Iwen rido, bagay an papye,
epi sitou Iwen ti moun ak ti bt kay. Asire nou ke yo byen
chita epi yo byen poze sou yon bagay ki pa kapab pran
dife. Anka ke ta genyen anyen, mete yon ekstenkt dife
tou pre nou pa janm konnen.

F MANJE AK i
RESEVWA
13 N IOUN/ENVITE
SSi ft la ap ft lakay nou ane sa a, men
-,.- >* ye bagay nou gendwa f pou nou asire
\ ;nou ke li pase an tout sekirite.
epok sa yo se kwizinn la ki se santral
la, kote tout moun plis travay la dan
Il, pran yon moman pou nou f yon
tchk sekirite.

Asire nou ke genyen yon
akstenkt dife sou la men anka
dife grs ta pran.
Vire manch chody yo pou yo
pa kapab frape yo ni chavire yo
sti sou founo dife an.
Toujou svi ak gan oubyen kare
pwotj yo pou nou ranmase
W '' oubyen deplase chody sou
founo yo.
Bu * Pa mete gwo moumou ak manch
long sou nou pandan nap f
manje. Se yon fason pou
nou asire nou ke manch rad
la pa manyen dife an oubyen
li pa antrave nan manch yon
chody epi chavire li.


Il Se pou nou kenbe ti moun yo Iwen fou cho yo,
SIwen Ii.kid ki' cho yo, ak tout lt danje nan kwizinn
yo.
a- * Pa kite ankenn gato/bonbon tou pre
fou an pou yo pa boule nan lonje
S lamen pran yo.
Pran anpil pekosyon l nap f
-! friti. Grs cho se kz anpil gwo
S _. : boule.
Si nap svi ak yon fou mikwo
ond, pran prekosyon pou nou pa boule le nou dekouvri
pla yo, vap ki sti la dedan yo cho anpil. Epi tou, si se
likid cho nap retire de fou mikwo ond lan, atansyon Il
gendwa vole tonbe sou nou epi boule nou.

FT YO AK TI BT KAY
NOU YO
Li tr fasil nan monte desann ft yo ke nou bliye ti bt kay
nou yo, mzal, se pou nou asire nou ke yo rete k kontan
e an sante. Li tr enpotan pou nou f atansyon kouman
nap dekore kay, sitou pou nou f atansyon pou tout ti jwt
ak ti anplis ki dekore kay la pa trennen.
Si nou pral limen chandl pandan ft la, f
/" *atansyon kote nou mete yo. Pa mete yo
la epi kite yo nan kay vid la. Asire nou
-., ke yo byen chita epi tou yo pa anba ni
pye ni ke ti bt yo oubyen ti mimi yo.
Fil elektrik ak limy ab de nwl se danje
serye pou ti bt yo si yo m6de yo.
* Sonje ke tout plant dekorasyon ft nwl
7 yo se pwazon pou ti bt yo, tankou seriz
nwl yo, ti fy gi, grenn bwa ki genyenti
-l '... seriz rouj yo, rododendwon ak fl
V., krisentm blan yo.
Men chokola gendwa anpwazone
chyen yo, alske f atansyon pou yo
-pa jwenn avk bon jan bonbon sa yo
V menm.
Asire nou ke si nou genyen yon ab
de nwl pa mete ankenn vitamin plant la dan
li pou si ti bt nou yo bw li pou li pa anpwazone yo epi
asire nou ke pye bwa a byen chita pou ti bt yo pa chavire
li non plis.
Dekorasyon pye bwa yo se gwo danje tou, ti gilann yo,
riban yo ak fisl yo ft an mse vit kase, si ti bt yo manje
yo, yap mouri paske trip yo ap koupe e bouche. Menm
lagal/lagratl li gendwa ba yo.
Nan ouv fmen pt tout la sent jounen
veye pou yo pa sove deyo.


,iwwttI


i


Mercredi 10 Dcembre 2003


Page 17 -


op













LIVID 1DE




--S

RAPONS

Solutions de la semaine passe


EOA PI Z ZA T R J P C M J
T S PlA E T T 1P T Z Y W
T 1 S A 1L 0 B M 0 R T S V
E 0 B T A TA\N 0 R E P E P)DD
N B U ALT TYRCFA M 1 S D D
R C A L Z O\N\E D -LL 1 N
A T 1 L F E\T .TUCC C C1NE R
N T N H Q 0KO1E 1'L S L A
GO H C CON G L N F RC
AS F J 1Y/NAE L 1 L A
S D/N//E/H/PK 0 S.O o
A JP AS ILONA
S B AB AV OLI N


I


I Les Jeux de Bemard


JEUX DESERNSE


Allez de LIVIDE RAPONS, en utilisant des mots du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par
ligne.



c Mots Coss )


HORIZONTAL
1. Empereur franais -
2. Etude de la nature -
3. Addition 4. Subconscient -
5. Regardent 6. Strilisa Erbium -
7. Gnral amricain Silencieux -
8. Subissons.


* -


VERTICAL
1. Propre Ferveur -
2. Complices -
3. Marmite Possdes -
4. Salut espagnol Ultraviolet 5. Nymphette -
6. Protection Cobalt 7. Entends Gaz rare -
8. Venue au monde Sparations.


Mercredi 10 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 45


solutions de la
emaine passe


HAiTi


LAVAI T
LAVAIS
LI EVA 1S

REVOIS

RENONS


SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot franais

J R

M A D

U E



Solutions de la semaine passe
ABDOMEN


* -...-'.'-... *...f.... ...~.f..i, I'I..'I'''''1 1,11.1,1 I M -
*..LILLLLLLIILLIi* i''


Grille des Programmes

Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Haiti
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.hai tienmnarche.corn


5H- 61130

6H30-7HOO


71100-9H30







7H00-9HOO

101100-Midi


Midi Mlidi 15


Midi 15 21100



2H00-3100


31100-51100


51100


5H30


6HOO-7H00

7HOO-8H30


8H30-9HOO

101100









9H00... x du mat
\ _____


BON REVEIL EN MUSIQUE

AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

MELODIE MARTIN avec Marcus
Informations, Interviews, editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal

LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

LE MIDI
Lin Rsum des Inlormations avec Michle Kerlegrand

LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

NOUVEL 5
avec Villette Herttelou

SPORT
Jacky Marc

LES TOP TEN

AMOR Y SABOR
con Luciani

SOIR INFORM NATIONS

NOTRE GRAND CONCERT
L'lleure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze
_____________________________


En bref ...
(suite de la page 16)
Education civique: le CEP rencontre des centaines de membres
d'organisations civiques
Plusieurs centaines d'organisations de la socit civil ont t reprsentes le mardi 2 dcembre
une rencontre avec le conseil electoral en function sur la mise en place d'une champagne d'ducation
civique dans le cadre de l'organisation des prochaines lections lgislatives et locales. Plusieurs
responsables de syndicats de transport en commun, d'organisations populaires et de parties politiques
ont particip cette rencontre. Le president du CEP, Alix Lamarque, et le conseiller Harold Julien,
ont annonc la creation d'une cellule de formation dans le cadre de la champagne d'ducation civique
qui cotera plus de 6 millions de gourdes. Les responsables d'organisations prsentes ont salu
l'initiative du GEP d'avoir pens lancer cette champagne d'ducation du people hatien sur la question
des lections. Les dirigeants de la CTH et de la FTPH, Jacques Belzin et Duclos Bnissoit, ont
exprim le souhait que cette champagne favorite la participation massive des citoyens aux prochaines
competitions lectorales. Les deux hommes ont insist sur le fait qu'il faut respecter la position des
nombreux Hatiens qui veulent aller aux lections pour aider au dblocage du pays, tout comme ils
ont reconnu ceux qui ne veulent pas y prendre part le droit d'en faire leur tte. "Pourvu qu'ils ne
se lancent pas sur des sentiers anti-constitutionnels", ont-ils ajout. Patrick Jean qui parlait au nom
(les OP, a fait savoir que la champagne d'ducation civique vient 1 un moment oiti dle nimbricu. citoyens
apprennent lire et crire dans le cadre de la champagne Alpha lance par le gouvernement. 11 a
dnonc par ailleurs certain secteurs qui cherchent, a-t-il dit, des prtextes pour ne pas participer
aux prochaines competitions lectorales.

RSF s'indigne de l'absence de progrs dans le dossier de Brignol
Lindor mais se tait sur la destruction et le pillage de Pyramide FM
Reporters Sans Frontires a dnonc le mardi 2 dcembre l'impunit don't juissent les personnel
impliques dans l'assassinat du journalist de Radio Echo 2000 de Petit-Gove, Brignol Lindor, le3
dcembre 2001. Dans une note parvenue l'AHP, Reporters Sans Frontires a fait savoir qu'aucun
progrs n'a t ralis depuis que le juge d'instruction eut public les conclusions en septembre 2002.
Brignol Lindor avait t assassin coups de machettes en reprsaille une attaque, galement
coups de machettes, perptre contre un membre d'une organisation locale prsume proche de Fanmi
Lavalas, Cus Duverger, qui avait t laiss pour mort par ses agresseurs. Selon Reporters Sans
Frontires, la decision de la justice hatienne de ne pas reconnaitre le statut de parties civil a la
famille de Brignol Lindor constitute un facteur supplmentaire d'impunit en privant cette dernire
de son droit lgitime de fire appel des conclusions controversies de l'instruction. L'organisation a
indiqu que la famille Lindor en exil volontaire Paris ne baissera pas les bras, tant que la lumire ne
sera pas faite sur ce crime odieux. RSF a galement rapport que les membres de la famille Lindor se
seraient flicits des sanctions conomiques prises contre le pays par les autorits franaises et
europennes, et les auraient appels ne pas dlivrer de visas aux membres du gouvernement hatien.
Reporters Sans Frontires s'indigne du fait que la justice n'ait pas condamn un ancien maire de
Petit-Gove qu'elle accuse de responsabilit dans la meurtre de Brignol Lindor. Cette accusation
vient du fait que 3 jours avant les deux attaques la machette, le maire assesseur avait appel la
justice appliquer la tolerancee zro" contre tous ceux qui utilisent les biens de l'Etat des fins de
dstabilisation. Le nom de Brignol Lindor avait t cit parmi d'autres. D'un autre ct, la direction
et le personnel de Radio Pyramide FM se sont dclars sidrs du silence observ par RSF et ses
correspondents locaux sur le sabotage, l'incendie et le pillage le mois dernier de cette station par des
membres d'une organisation proche de l'opposition saint-marcoise, le RAMICOS. Selon ces derniers,
un tel comportement prouve que certaines dnonciations sont guides par des intrts partisans. Lors
de cette attaque, les membres de la station n'ont eu la vie sauve que grce l'intervention de la
police.

L'anne 2004 a t dsigne anne de l'abolition de l'esclavage et de
l'mancipation par l'UNESCO et les Nations Unies
Pusieurs officials du gouvernement ont fait savoir mardi que les prparatifs vont bon train dans le
cadre des festivits commmoratives du Bicentenaire de l'indpendance national le lerjanvier 2004.
Le Ministre des Hatiens vivant l'tranger Lesly Voltaire, qui intervenait dans le cadre des mardis
de la press, a invit les secteurs hostiles la clbration des 200 ans de l'indpendance national
comprendre la porte d'un tel vnement. Selon M. Voltaire, l'anne 2004 a t dsigne anne de
l'abolition de l'esclavage et de l'mancipation par l'UNESCO et les Nations Unies. Il a rappel que
c'est partir de notre indpendance qu'on a invent la notion de l'homme universal. Avant, a-t-il dit,
on nec parlait que de l'homme blanc. "11 s'agit d'une triple revolution, anti-esclavagiste, anti-colonialiste
et anti-raciste", a rappel le ministry, soulignant que le pays va clbrer cette fte "dans la pauvret
mais dans la dignit." Pour sa part, le Ministre des Affaires -trangres, .1sephl l'hilipre Antonio, qui
est le responsible de l'invitation et de l'accueil des participants d'outre mer a ces festivits a fait
savoir qu'une cinquantaine de technicians travaillent actuellement sur les questions de scurits et de
logistique. Selon M. Antonio, des invitations ont t faites aux chefs d'Etat et de gouvernement, aux
secrtaires gnraux des institutions internationales travers le monde cn vue de leur participation
cet vnement historique et de porte universelle. Le chancelier hatien a affirm avoir dj des
confirmations don't celle d'une dlgation de l'Afrique du Sud. La responsible des vnements
culturels, Florence Jean Louis Dupuy, a annonc la tenue au Palais National pour le 1er et le 2janvier
2004, de deux journes de gala avec la participation d'artistes haitiens etetrangers. "Il y aura galement
des activits travers tous le pays, notamment Port-au-Prince et aux Gonaives, du 15 dcembre au
3 janvier 2004, a-t-elle fait savoir, ajoutant que les productions artistiques hattiennes seront a l'honneur
durant toutes les festivits commratives des 200 ans de l'indpendance national. De son ct, le
secrtaire d'Etat la Communication Mario Dupuy a attir l'attention sur la champagne d'assainissement
lance dans l'aire mtropolitaine de Port-au-Prince et des grandes villes de province dans le cadre de
ces festivits. Selon Mario Dupuy, cette champagne ne concern pas seulement les autorits
gouvernementales mais galement toute la population hatienne en vue, a-t-il dit, de clbrer les 200
ans d'indpendance dans un pays propre. Rpondant la question d'un journalist qui faisait remarquer
que les ralisations sont peu considrables dans la ville de Saint-Marc, Mario Dupuy a attir l'attention
sur l'impact dsastreux des sanctions conomiques.


Pnae 19


.1h


Bucatini
Calzonedilla
Cannelloni
Cannoli
Capellini
Fettuccine
Giardiniera
Gnocchi
Lasagna
Linguini
Macaroni
Manicotti
Ossobuco
Peperonata
Pasta
Penne
Pizza
Ravioli
Risotto
Spaghetti
Stromboli
Tiramisu
Tortellini
Trenette
Ziti


1


1


1


00


Ce








r1alctred 0Ival ceC Vbl. Av i 1N0. -- -


ti 2out va ti zout I


TiGoutPaTi Gout ak : Jih ap


r- F


------ ---- l- --- -1


a'Meriken yo e ki pase rezolisyon
alinanimite pou ofri Ayisyen-yo ti moso
SOSYETE KOUKOUY ANDENMON SOU PLAS-DM FRANKLIN SQUARE KOTE HAI- t sa-a pou chita moniman-an... Daniel
TIANAMERICAN HISTORICAL SOCIETY PRAL PLASE MONIMAN ISTORIK LA. SOSYETE ki reprezante kominote Ayisyen-an
KOUKOUY MIYAMI NAN YOUN DANS SENBOLIK K'AP REVEYE ZANST YO POU BAY mache ktakt ak City Manadj-a ki
AYISYEN YO BENEDIKSYON POU PLANTE PREMYE BRIK LA. (Dans sou sn nan se: Nedgine Pierre, reprezante tout popilasyon Savana-a
Sheila Bastien, Weislande Csar ( Yanui) Nancy St. Lger, Alyse Velazquez, Tamara Corell, Guerline Corus, )-(foto JMapou) depoze brik senbolik-la. Blan-an plase
ti nn- ns t- c-a sou kat kote hrik la


AYISYEN MIYAMI

REVEYE LISTWA NAN

SAVANA NAN ETA JOJI

Vandredi 5 Desanm
2 gwo papa otobis kite Miyami a 8
dimaten. Premye-a chaje ak 25atis Sosyete
Koukouy, plis Gina ak Ginette plis ank the King
Singers ak chant Lon Dimanche. L6t chaje ak
envite...Gen ki pran avyon. Gen ki kondui machine
pa yo. Tout mounn, gade non, chofe fk pa plis
pou y'al siyen non yo manman penmba liv sa-a ki
chita devan papt listwa. Atis yo chante. Yo danse,
yo voye blag monte... Yo kreye chante depi Miyami
rive jouk Savana. Rive nou rive, nou kwaze ak
konpatriyt ki sot Boston, Nouyk ak Noujze..
Jij Boston-nan, jij Noujze-a te la. De Ayisyen solid.
Fanm total. De kanno. Konsil Ayisyen nan Bos-
ton-an ak tout estaf li te prezan. Malerezman pa te
gen anpil ofisyl ayisyen nan Miyami ki te f
deplasman-an apa Depite Fhilippe
Brutus,konsilman Philippe Derose, konsilman Jean
Monestime. Rive nou rive tout mounn te jwenn
chanm otl yo tou pare. Nan premye vizit ki te f'et
nan vandredi swa istwa istoryen Scott fe istwa
simity vil la kote yo jwenn kadav bonkou Ayisyen
ki te tonbe nan batay Savana-a.
Samdi 6 Desanm nan Savana
9 dimaten malgre youn fredi 20
degree, Ayisyen debake nan legliz Batis .
ki nen ak bouch ak Franklin Square-la -
kote moniman-an pral layite k-1. Legliz
sa-a bati depi nan tan benmbo. Se la yo
te konn batize esklav yo. Jou maten sa-a
se pitit esklav la ki te vin di Granmt la
msi pou delivrans li ba yo. Legliz la te
mwatye plen. Apre entwiksyon ak Jan
Monestime se pitit fi Daniel Fils-Aim-
a ki delivre mesaj, inyon, lap ak
rekonsilyasyon. Li montre jan jwt chen
manje pap janm penmt okenn mounn
rive. S-a pale an senbl... Chak senbl
s'oun vitamin espirityl ki bay
refleksyon.
Gwoup King Singers emveye asistans
lan ak youn scri bl chante relijye an
kreyl...


ak 2 drapo. Youn drapo meriken ak youn drapo
ayisyen. An nd, ak disiplin, laposesyon-an travse
lari-a rantre nan Franklin Square, youn plato an brik
ansyen ak pyedestal ansiman anpozisyon plafm
lawoult. Toutotou se gran pyebwa santen ki blayi
kon parasol outadi fy wozo trese ki kite filanng
reyon soly travse pou pentle platfm nan. Vil la
bay sou 4 fasad ak kay istorik yo,,, youn veritab
anviwonnman atistik koteboutik ak atizay ansyen
ap f vizit yo siyon..
Seremoni pou plante Premye Brik-la
Byen senp. Tr senbolik. Ape 2 solda an
teni. inifm kolonyal yo fin salwe sou kout klewon
eskiav afranchi-a, younn leave drapo meriken-an
pou salitasyon dizaj. Abigail pitit fi Jinette Eugne
tranble asistans lan ak im nasyonal meriken-an.
Drapo meriken bese paviyon pou salitasyon drapo
ayisyen-an. Abigail ak asistans lan chante pour
le pays, pour les anctres ak pour le drapeau,
pour la patrie>>. MajistraAdams pran lapawl pou
l'renmsye Ayisyen yo ki fe deplasman-an pou vin
depoze premye brik la. Daniel Fils-Aim monte
sou podym nan pou renmsye Majistra ak tout
ekip li, ak tout lt Afriken Ameriken ki ede-1 nan
pwoj-a. Honorab Philippe Brutus pran mikwo-a
pou l'montre enptans istorik jounen sa-a. Filip f
youn rale sou wl Ayisyen yo te jwe l yo degaje
Meriken yo nan Savana Lame Angle-a t'ap triangle
an 1779.


Koregrafi Dans Pevizan ak Lon Dimanche
Sou direksyon atistik Jan Mapou, koregraf
Robinson Clotaire monte youn koregrafi dans
peyizan ak wou, pik, pl, mancht, spt pou
senbolize demolisyon platfm itilite Savana-a ofri
Ayisyen yo. Dans istorik sa yo 7 medam ak 3 gason
(Jude Descollines, Allen Corus ak Robinson
Clotaire..). Peyizan yo ki reprezante pp la, danse,
yo kwaze lewuit, yo esprime lakontantman yo ak
youn seri bl mouvman la>>sou rit dyouba. Toudenkou, dans lan imobilize.
Chak dans nan youn pozisyon abitan k'ap fouye,
race, koupe, tranche, dige, fouye, simante...
Lon Dimanche part, louvri debra-1,
tanmen chante Savana-a ki. se oun omaj pou
vil Savana ak Ewo Savana yo...Zanst nou yo ki te
travse lanm vin goumen pou libte.. Kidonk an
1779, nou te gentan ap ekspte, depoze siwomyl
libte sou po bouch zt alske noumenm Ayisyen
nou te fenk tanmen goumen pou mete libte chita
nan bso peyi nou. ASUIV Jan Mapou

SWARE KILTIRL AK C.A.C.E.C
Samdi 13 Desanm depi 6:30
Nan Miami-Dade College
Kendal Campus ki nan 11101 SW
104 St. Oditorym Mc. Arty Hall
Theater. Enfo 3405-233-7215


Soti Legliz, rantre nan Flanklin
Square la se soti la... al la. 2 pa. Sou tt
platfm nan kmsi byen lwen nan tan
lontan, nou tande kk kout lanbi pati...Se ounalis Savana tankou jounalis Miyami (agoch Newton Bellevue) an aksyon ak Majistra Savana-a
Limone Joseph abiye an Ng Mawon LLoy Adams pou imtalize youn evennman istorik wdpte. Se byen malere bonkou zotobre an
k'ap made rasanbleman. Devan rantre ,yiti tankou nan dyaspora-a rate okazyon sa-a...Enben n'ap ba yo randevou an Oktob 2004...W pa
Legliz la 2 slda-volont abiye ak moniman sa-a ap plante sou platefm sa-a nan Savana ...>> (pawbl majojon Danyl Fizeme 6 Desanm 03)
kostim lame kolonyal, kanpe ogadavou (foto JMapou)


m


Marleine Bastien ki ekri youn powm
lavy pou sikonstans lan, leve lavwa
byen wo:
Oh mes aieux, mes charmants,
vaillants, courageux aieux... Reveillez-
vous car vos fils et vos filles sont
arrivs!...
< vanyan, Leve kanpe!. Pitit ou yo
pwente!
< rageous, fearless soldiers wake up! your
sons and daughters have arrived!
Daniel ak City Manager-a al kanpe
devan youn tab ki gen youn brik viope
ak drapo ayisyen-an. Brik la se premye
brik senbolik ki pral depoze nan
lanplasman-an. T-a, nou plase nan men
blan-an (City Manadj-a), reprezante
kominote blan-an ki asosve-1 ak Afriken-


Page 19


Mercredi 10 Dcemnbre 2003







DERNIERE HEURE !


Mercredi 10 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 45


Y .RJAH NESTA


Le Rveil du Reggae Crole


CD en vente partout Miami.

Pour informa+tons et Distribution



Michel 786-457-8830

Greg 786-258-4269


DEFINITION D'UN LEADER
( S 20 ans de domination absolue du march des transferts sur Hati

Une moyenne jusqu' present ingale de 172,610 transferts
mensuels (un volume suprieur celui de toutes les agencies
de transferts sur Haiti combiness)

(a> Une croissance ce jour imbattable: 15% de 2002 a 2003

M La garantie relle de l'application des offres publicitaires

Un service incomparable

( Vous pouvez effectuer tous vos transfers d'argent partir
t des USA et du Canada jusqu' 5 heures P.M. (le soir) et ils seront
livrs domicile en moins de 2 heures, le mme jour,
Port-au-Prince comme dans les villes de province.
Si votre transfer d'argent n'est pas livr dans le temps promise
son destinataire (pourvu qu'il ait t present au moment de la
livraison), les charges perues seront rembourses!


CAM, une tradition trs imite mais jamais gale!

CAM

Notre difference


c'est notre

service!


BICENTENAIRE
(n project


Mr, Mme,
Professionnels
Hatiens
Vivant en terre
trangre
Cher (s) Amis
La prsente est pour
vous proposer une
opportunity unique
de possder une
proprit au bord de
la mer sur la Cte
des Arcadins. Le
project du Club
Nautique Aquabella
S.A. est une ide
original qui ferait
de vous le
propritaire d'une
surface btissable de
1000 m2
surplombant la
mer et le lac de 13 ois
Neul avec accs
votire plage
prive, dans le cadre
d'un lotissement
viabilis, scuris et
structure de 101 lots
don't 50 sont dj
vendus et 4 dj
construits.
Visiter sans tarder
notre site web
nwwHatiaquabellamxn.
Tous les details y
sont contends.
Agissez vite car, vu
nos prix, les lots
s'enlvent.







- -- - - - -
- - - - - - -


Page 20


I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs