Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00190
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: December 3, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00190
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text


g7~Iq


Haiti en Marche edition du 3 au 9 Dcembre 2003 Vol. XVII No 44 DEC 5 2003
1 - .- . .. _ . i


':.r\nni UiilVt-l'ill Y LIbi5H
PERIODICALS


ouverte
du pays, niais tout en se glorifiant (de leur
apparteiinance Lavalas.
Ce phnomne a beaucoup de
significations. D'abord bien entendu que
le pouvoir n'est plus dsormais le
monopole du Palais National. Quand les
fils se mettent tirer sur leur pre, les
sujets sur leur souverain, c'est qu'il y a
un vide.
Un vide don't le Prsident
Aristide est probablement lui-mme
responsible, y compris pour n'avoir pas
cr une structure qui assure une
succession normal a l'intrieur ide son
parti Fanini Lavalas.

L'Ambassade de France
opre visire leve ...
Mais tout a commnenc lorsque
le nouvel Ambassaideur amricain en
HIati a dclar que, outre les prochaines
lgislatives, il ne reste plus que deux
(voir Prsidentielle / 4)


HAITI-CRISE

La lutte prsidentielle est
ANAY' I SI Novembre La lutte politique est petit le Prsident Jean-Bertrand Aristide et son
PORT-A U- PRNC, 29 petit en train (le glisser du bras de fer entire opposition politique (Convergeice et


Manif tudiants :

Blesss et "pois gratt"
PORT-AU-PRINCE, IHaiti Au moins lors d'une manifestation antigouvernementale
deux personnel ont t blesses le vendredi 28 de plusieurs centaines d'tudiants contre par
novembre par des jets de pierres a Port-au-Prince (voir Etudiants / 3)


Vendredi manifestants cherchant s'abriter sous les jets de pierres


on Jean grivement bless d'une pierre reue au front photos Yonel Louis


Group des 184) vers une
nouvelle forme d'opposition,
celle d'ex-barons Lavalas qui
eux aussi se mettent leur tour
prendre position centre le
chef de l'Etat, en un mot a
mordre la main qui les a
nourris.
Les futurs candidates
la prsidence d'origine
"Lavalas" croient le mominent
venu pour eux de se lumcer dans
l'arne, avant que la crise
politique ne dbouche sur une
issue inattendue qui pourrait
rendre le terrain plus favorable
aux candidates de l'opposition.
Leur mot d'ordre:
Lavalas oui, Aristide non! Eux
aussi n'hsitent pas accuser
le President de tous les maux


EDITORIAL

Candidates,

vos marques !


PORT-AU-PRINCE;
28 Novembre -Conmmen4
s'appellent les acteurs
politiques qui font l'actualit
cette semaine ? Ils s'appellent
Dany Toussaint, Prince
Sonson Pierre, Jean Robert
Lalanne ... Quand ce n'est pas
Ren Civil, Paul Raymond ou
Buter Mtayer ...
Mais ils s'appellent
aussi bien sr Andr Apaid Jr.
et companies.
Donc une gnration
tout fait nouvelle ...
En trois annes de
crise, nous avons fait un bond
de plusieurs gnrations ce
niveau, celui de la faune
politique, du personnel
encombrant, embouteillant les
avenues de la politique, parti


au pouvoir et opposition *conlfondus.
Les principaux acteurs d'avant
les lections contestes de mai 2000, les
Grard Pierre-Charles, Victor Benot,
Serge Gilles, Hubert Deronceray pour
ne citer que les plus clbres, se trouvent
de plus en plus refouls a un rle
secondaire ...
Et mme, d'une certain faon,
le President Jean-Bertrand Aristide lui-
mme, puisque c'est aprs une
declaration du nouvel ambassadeur
amricain en ilati que nous avons
commnencd a assisted cettlle nouvelle
leve ide boucliers ...
L'ambassadeur James Foley
dclara en effect tout en prcisant que
Washington souhaite que le Prsident
Aristide aille jusqu'au term de son
manda enfvrier 2006, mais non sans
malice le diplomat amricain avait
(voir Candidats /5)


Premier


Dcembre,


Journe


mondiale


de lutte


contre le


Sida


P.10


Mildred Aristide remettant une plaque Esther Boucicault qui vit courageusement
depuis des annes avec le virus du Sida pholo Y. Louis


( Hati en Marche
Port-au--Prince
100 Avenue Lanmartiniere au Bois Verna
tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 NW 94th street
Miauni, Florida 33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 31)5 756-0979
New York 914-358-7559
Boston 508 941-6897
Montral 514337-1286
maill: cunnarcheu'haitelonline.oni
iRli : www.haitieniarche.com

Library of Conress -\ 1064-3896

Miauni, New York, :Montrcal Boston ,
W\ashington, Chicago I: 1.00
Port-iu-Prinlice : 10 Gourdes
Une publication EIlsie and MAarc'u.s Inc


L


ri db


1


....... ........... .


ii


1
t








Page 2


.EN PUS


L'assassinat de Kennedy est aussi

une page de notre histoire


PORT-AU-PRINCE, 25
Novembre Le 22 Novembre dernier tait
le 40e anniversaire de l'assassinat du
President John Fitzgerald Kennedy, par un
aprs-midi ensoleill pendant une visit
officielle Dallas, Texas.
Cet anniversaire, alors qu'il n'a
donn lieu aucune commmoration
officielle, a cependant soulev une forte
motion aux Etats-Unis et dmontr une
fois de plus que l'image du premier plus
jeune president de l'histoire des Etats-Unis
reste encore trs forte, et sa brutale
disparition une des pages les plus tragiques
et les plus controversies aussi de l'histoire
du pays.
Ce qui peut tonner, c'est qu' un
an d'lections prsidentielles, les
Dmocrates n'ont essay de tirer aucun
profit cde l'vnement.
Est-ce par pudeur, cela pourrait
tre mal vu chez leurs propres partisans
d'essayer d'exploiter une image presque
sacre pour beaucoup d'Amricains?
Est-ce par prudence?
Ou est-ce parce que les
Rpublicains sont les plus forts en ce qu'il
s'agit de guerre mdiatique, et qu'ils
dominant aussi les grands groups
mdiatiques internationaux'?
Toujours est-il que le 40e
anniversaire de l'assassinat du president
Kennedy est pass, chez les Dmocrates,
come une lettre la poste ...
Par contre, on a vu la plupart de
ces mdias, ABC, CNN, FOX News, etc
s'acharner combattre la thse du complot

Vous savez que jusqu' nos jours,
il n'existe pas encore d'unanimit sur
l'origine de l'assassinat du 22 Novembre
1963 Dallas, Texas.
La thse officielle, le rapport
WarTen, tablit que John Kennedy a t
tu par un seul homme et un homme seul,
une sorte de drang mental nomm Lee
Harvey Osvald. Pour faire bomnne measure,
il est tabli que Osvald est un ancient
Marine, o il se serait distingu par son
talent de tireur ("sharpshooter"), et aussi
un ancient communist ayant voyag
clandestinement Moscou.
Il a donc tout pour tre le
meurtrier parfait d'un president des Etats-
Unis qui venait de mettre Moscou
pratiquement genoux dans l'affaire des
missiles Cuba.
Et puis, come dans tout bon
scenario (comment ne pas le dire), Osvald
a t tu son tour, deux jours plus tard,
dans les locaux mmes de la police de
Dallas, par un autre "cingl" nomm Jack
Ruby.
Par contre, il existe une autre
thse, savoir que mme si Lee Harvey
Osvald a t le tireur, il n'tait pas seul.
Ce n'est pas lui qui aurait tir la balle
fatidique et fatale, celle qui a achev
Kennedy. Bref, il n'y avait pas un seul
tireur, mais plusieurs. Autrement, dit
c'tait un complot.
Evidemment, un complot, cela
complique tout ... D'autant que pour
certain, et non des moindres, les fils de
ce complot remonteraient trs haut. Selon
le film "JFK" du cinaste Oliver Stone,
jusqu'au "Joint Chief of Staff", c'est--
dire. le haut tat-major de l'arme. Et
jusqu'au successeur lui-mme, le
President Lyndon B. Johuson.
11 y a l sans doute beaucoup de
fantaisie ...
Toujours est-il que cette thse du
complot n'est pas prs de disparatre et on
aurait cru que les Dmocrates auraient pu
essayer d'en tirer parties alors que les
prochaines prsidentielles, en novembre
2004, ne se prsentent pas trs bien pour
eux, aucun des candidates dmocrates la
nominatiion du parti qui n'ait encore
franchi la rampe ...
Mais ils n'en ont rien fait ...


Les Rpublicains ont-ils une fois
de plus pris les devants en utilisant leurs
mdias affilis pour dmonter la thse du
complot, d'autant plus chez un public
jeune qui n'tait pas n ou n'avait pas
encore l'ge de raison en 1963 ...
Mais il se peut aussi que la thse
du complot comporte trop de fantaisie,
trop de faiblesse pour servir de base une
bataille d'une telle importance ...
Toujours est-il que les
Rpublicains n'ont pris aucun risque, on
a dcouvert une rare unanimit chez les
grandes chanes pour dmontrer que
Kemnedy a t victim d'un fou, et que
celui-ci tait seul ... Sans chercher
expliquer comment un seul home, mme
un fou, a pu s'installer tranquillement
une fentre just au-dessus de l'endroit o
allait passer le cortge prsidentiel, dans
une zone probablement passe au peigne
fin par le Secret Service et les forces de
police la fois fdrales et locales, et
calmement loger au Prsident trois balles
dans le corps avant que personnel n'ait rien'
pu faire pour couvrir le premier
mandataire de la nation la plus puissante
de la terre.
Anyway, comme aurait dit
Johnny Carson, c'est de l'histoire ... Et
c'est bien ce que tout cela voulait dire cette
semaine, c'est de l'histoire, et on n'en
parole plus ... Les Dmocrates restent gros
jean comme devant.
Mais l'assassinat du Prsident
Kennedy, c'est aussi notre histoire nous
les Hlaitiens ...
En effet, pour ceux qui n'taient
pas encore ns (et c' est le cas de la plupart
de nos auditeurs), l'assassinat de Kennedy
fut galement pleur, et par beaucoup, en
Hati. Le crime du 22 Novembre 1963
Dallas, Texas, c'est aussi une page de notre
histoire ...
En effet, Kennedy est le seul
president amricain avoir tent de
renverser le rgime Duvalier ...
Ensuite, Kennedy a t assassin
un 22 Novembre, et 22 tait le chiffre
magique de Franois "Papa Doc" Duvalier
... "22 Me nou tap tann pou nantere
I'emni."
Il n'en faut pas plus pour que
dans un certain imaginaire l'poque, on
ait cr que Papa Doc avait tremp dans le
meurtre de Dallas, Texas.
Le vieux coquin qui aimait a,
avait tt fait de faire courier le bruit que le
soir mme il avait runi tous ses "bokors"
au Palais National et que ce fut une grande
fte ...
Heureusement qu'on n'est pas
encore en priode lectorale, car qui sait,
les hritiers du Papa Doquisme auraient
pu runir nouveau tous ces bokors le 22
Novembre coul pour une grande messe
noire en invoquant l'me ... de John
Kennedy, bien sr.
Mais une source qui a requis
l'anonymat nous a dit avoir observ la
semaine dernire une scne bizarre au
consulate amricain. Trois individus
tranges se seraient prsents au guichet,
on aurait dit des morts vivants, et ce qui a
surtout frapp c'est le comportement
encore plus bizarre du consul, qui se serait
excut avec une drle de rapidit comme
s'il se serait trouv sous l'influence de
quelque force invisible ...
Nos trois fantmes auraient pris
l'avion le mme jour pour les Etats-Umis.
Quelqu'un l-bas doit donc avoir
fait appel a des bokors haitiens, qui sait,
pour invoquer l'esprit du grand president
disparu ... Alors que la course
prsidentielle amricaine est sur le point
de s'ouvrir.
Papa Doc a fait cole dans le
monde entier ...

(Mlodie 103.3 FM, Port-au-
Prince)


Suivez Le Disque de l'Auditeur
TOUS LES SUCCESS COMPASS
10:00 Midi sur Mlodie 103.3 FMN
Tel. 221-8567 /8568


EN BREF.


Mercredi 3 Dcembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 44


Des ambassades trangres dbaucheraient dans les rangs
de Fanmi Lavalas ...
Jonas Petit, chef a.i. de Famni Lavalas, a dnonc le vendredi 28 novembre l'action de
certaines ambassades en Hati qui offriraient l'asile politique aux cadres du parti pour
qu'ils calomnient le rgime.
Jonas Petit a fustig le comportement de ces missions diplomatiques qui, a-t-il dit,
foulent au pied l'orgueil et la dignit de certain des membres du parti au pouvoir. Il a
annonc pour bientt une mobilisation contre les representations trangres en
question.
Jonas Petit n'a toutefois pas nomm ces ambassades, mais a menac de le faire
publiquement si celles-ci ne changeaient pas leur comportement.

Fin de l'occupation des bureaux de I'OEA par le Groupe des 184 ...
Selon un communique de la Mission spciale de l'OEA en date du 30 Novembre,
elle'" a pris acte du dpart le 29 novembre 2003 du bureau de l'OEA, Musseau, Port-
au-Prince, de la dlgation de 9 membres du Groupe des 184, et salue cette decision en
un moment aussi dlicat pour le processus en course. Suite ce dpart la Mission peut
considrer nouveau la lettre du 24 novembre adresse par le G 184 au Chef de la
Mission."
Ces 9 membres du Groupe des 184 s'taient installs depuis 4 jours dans les bureaux
de la representation de l'OEA pour essayer de forcer la Mission spciale faire
pression sur le gouvernement hatien et obtenir la liberation des deux membres du
group incarcrs depuis le 14 novembre dernier. Il s'agit de Charles Henry Baker et
David Apaid, arrts pour possession d'armes feu lors de la manifestation du 14
novembre dernier au Champs de Mars.
Le chef de Mission Mr David Lee avait dans un communique formellement demand
aux membres du Groupe de vider les lieux, en prcisant qu'ils en avaient informnn les
Pays amis d'Hati. De son ct, le Groupe des 184 a trouv regrettable que la Mission
spciale de l'OEA, au lieu de s'adresser l'agresseur responsible de ces actes
arbitraires, "ait choisi de s'en prendre aux victimss"
Dimanche on apprenait que les 9 membres ont quitt les locaux de l'OEA.

Runion du Conseil Permanent de l'OEA sur Hati
Cette semaine, le Conseil Permanent de l'Organisation des Etats Amricains
interviendra sur la crise hatienne, suite au 5' rapport du Secrtaire gnral sur la
situation politique en Haiti et public sur le site internet de l'organisation
hmisphrique.

La petition remise par le Groupe des 184 lors de l'occupation des
locaux de l'OEA le 25 novembre dernier ...
Aprs avoir rappel l'arrestation arbitraire de 2 de ses membres, le 14 novembre
dernier, ainsi que l'enlvement par des hommes arms circulant dans une voiture de
police de Melle Carline Duclair, qui portait un T-Shirt du Groupe des 184, ce dernier
crit: "Nous sommes fermement convaincus que la Mission spciale de l'OEA,
respectueuse des principles universels des Droits de l'Homme et en vertu de son
mandate et de son actuelle presence, dispose de l'autorit ncessaire et de la capacity
d'intervenir dans ce domaine pour obtenir du gouvernement la liberation immediate de
nos compatriotes qui sont en danger, aussi bien que de beaucoup d'autres prisonniers
politiques retenus illgalement. Vu l'urgence de la situation, nous sommes dtermins
rester dans vos bureaux (de l'OEA) jusqu' ce que votre intercession auprs du
rgime.Lavalas, ait port des fruits.
Notre action pacifique du jour est mene par une organisation de la socit civil non-
partisane comme faisant parties d'un programme de non-violence, mais de resistance
active contre la dictature. Elle est justifie par nos droits fondamentaux d'utiliser tout
moyen pacifique pour faire pression pour nos droits viols actuellement par ces memles
personnel charges de les faire respecter. En venant votre bureau, notre dlgation
demand aussi votre protection.
Confiant dans l'attachement de l'OEA la cause de la dmocratie et des Droits
Humains, le Groupe des 184 vous assure Monsieur l'Ambassadeur de sa collaboration
continue. "

La Lettre de l'ADIH ...
L'Association des Industries d'Hati a fait parvenir une lettre le 25 novembre au
Premier ministry Mr Yvon Neptune pour "dnoncer" l'arrestation "illgale" de son
vice-prsident Monsieur Charles -Henry Baker et demander un "correctif immdiat" de
cette "situation unacceptable", ainsi que la liberation de tous les citoyens arrts
illgalement.

Comparution d'Andy Apaid ...
Le Coordonnateur du Groupe des 184, Andr Apaid Jr., a rpondu sa quatrime
convocation au cabinet d'instruction autour des incidents violent de juillet dernier
dans le bidonville de Cit Soleil, au nord de Port-au-Prince. A sa sortie du tribunal,
Andr Apaid a renouvel sa determination accompagner la population vers la
conqute de l'espace dmocratique. Il a annonc plusieurs activits telles des marches
et des rassemblements du Groupe des 184 dans les prochaines semaines.

Apaid et Baker trimballs de prison en tribunal ...
Les industries David Apaid et Charles Henry Baker, membres du Groupe des' 184, ont
comparu nouveau le vendredi 28 novembre au cabinet d'instruction Port-au-Prince.
Prvue dans la matine, l'audience n'a dbut qu'en milieu id'aprs-midi. En fin
d'aprs-midi, les prvenus ont t reconduits dans leurs cellules au Pnitencier
national. Au dehors, prs d'une centaine de sympathisants du Groupe des 184 taient
venus apporter leur soutien leurs deux camarades dtenus. On remarquait aussi
devant le tribunal des partisans du pouvoir tenant des propos hostiles aux membres du
Groupe des 184.

Nouvelle comparution des industries ...
Le lundi ler dcembre, les deux industries Baker et Apaid devaient comparatre
nouveau devant le juge d'instruction Joassaint Saint Clair, pour continue rpondre
aux questions de la justice concernant les armes qui taient en leur possession lors de
la manifestation du 14 novembre.
Selon l'avocat des industries, Matre Gervais Charles, on s'attend qu'ils soient librs
ce lundi,'" sinon le pays en entier sera bloqu.

Des manifestations aux Gonaves font 1 mort ...
Plusieurs points du pays ont t en agitation le vendredi 28 novembre avec certain
incidents aux Gonaives, o on a enregistr un mort, un ouvrier qui vaquait ses
occupations, tandis qu' Port-au-Prince des tudiants qui participaient une
manifestation pour rclamer le dpart du Prsident Aristide du pouvoir ouit ci des
blesss dans leurs rangs.
Aux Gonaives, des membres du Front de Rsistance ont perturb les travaux
d'infrastructure en course dans la ville en vue des clbrations officielles du Premier
Janvier 2004.
A Port-au-Prince, les tudiants aprs avoir parcouru plusieurs rues lde la capital en
chantant des slogans anti-Aristide, ont cu une confrontation avec des manifestants pro-
gouvernementaux. Une forte panique a rgn au Champ de Mars o des jets ide pierres
pleuvaicnt, pendant que la police tirait en l'air. Prs d' tune centaine d'tudiants se sont
rfugis au Mus d'Art du Collge St Pierre.
A Jacmel, une tentative de manifestation d'lves a t toutffe dans l'oeuf lorsque la
police a tir des ga. lacrymognes alors que les jeunes se trouvaient encore
(voir En bref/14)


I I_ _IVU___ I^ ___I_ ___






Mercredi 3 Dcembre 2003
II.,; ,.., I I..,... Vi,l l VII Nm. -


T A PTT T T TTF NT /Tl A P\R-HT


Page 3


Ilcai il Ci lIvIcIitCl o v.fA. yAV i iN.r44r I -.% 0 m*m*0 'I


Heurts entire Etudiants

et partisans Lavalas
(Etudiants ... suite de la 1re page) des locaux du sige de l'Organisation des Etats
une centaine de membres d'Organisations Populaires Amricains (OEA) dans le quarter de Musseau de la
(Ol1) du parti Iavalas au pouvoir, a constat 1' AFP. ville, en dpit de la demand de la Mission spciale de
La manifestation des tudiants, qui rclamaient l'OEA en Ilati qui a rclam jeudi leur dpart en
la admission dute
president Jean Ber-
trand Aristidf ce la r
liberation de deux
meliubres du group
des 184" (organisa-
tions de la socidt
civil et patronat),
s' dtai t dans un
premier temps d- I
roule sans incident
sous protection
policire.
Anti et pro- .
Aristide s'invecti- 4
vaicnt coup d(le .
slogans aux abords du .
(Champ (le mars, dans ',
le centre historique d(le '
la capital haitienne, .
puis des activists La manifestation des tudiants avant le choc avec les OP-Lavalas photo Yonel Louis
d' OP sont apparus, jetant des pierres sur les tudiants. jugeant cette action "inapproprie".
Selon une radio prive de la capital, 1' un d'eux, L' occupation (qui s'est termine samedi aprs
bless coup de couteau et objets en fer, a d tre admis les protestations de la Mission de l'OEA) avait pour
1' hpital. but de rclamer la liberation de David Apaid, neveu
Par ailleurs, neuf membres des "184" don't du coordonnateur des "184" Andr Apaid, et Charles
l'crivain Yanick Lahens et l'ancien ministry socialist Baker,- vice-prsident de l'Association des Industries
Aintony Barbier occupaient toujours vendredi une parties d' Haiti (ADIH), emprisomnn6s depuis la manil'estation
avorte des "184" le 14 novembre sous l'accusation


ANALYSE
SLa lutte prsidentielle est ouverte p. 1


SOMMAIRE \


EDITORIAUX
Candidates vos marques p. 1
Sortie de crise : Le bton et la carotte p.6
ACTUALITE POLITIQUE
Dany Toussaint : Mise en garde contre Jean-Bertrand Aristide p.5
Les citoyens et citoyennes ne sont pas amnsiques p.6
Entre le pardon et le compromise, faut-il rejeter les rais qui
abandonment le navire? p.6
Correction diplomatique: Faut-il pleurer, faut-il en rire ? p. 12
HAITI-CRISE
Manifestations tudiantes : Blesss et pois gratt ". p. 1
Proposition de la Contfrence piscopale catholique p.7
CEI1 : Une sortie de crise est possible p. 8
Le Groupe 184 accepted de se retire des locaux de.l'OlA p .8
Apaid et Baker trimballs de la prison au tribunal p.8
Un mort aux Gonaves et des tudiants blesss la capital p.8
Manuvres de dstabilisation : Des ambassades trangres
offriraient des visas pour dstabiliser Lavalas p.9
HISTOIRE
L'assassinat de Kennedy est aussi une page de notre histoire p.2
JOURNEE MONDIALE CONTRE LE SID)A
Message de l'Ambassade amricaine p. 10
Stigmatisation et discrimination au ceur de la journe mondiale
contre le sida p. 10
USA : reprise de l'pidmie de Sida chez les homosexuals p. 10
Mandela mobilise les stars internationales contre le Sida p. 11
Concert pour combattre le sida aujourd'hui commune l'apartheid
hier p. 11
de dtention illgale d'anne.
Les "184" rfutent cette accusation et dnoncent des
"perscutions politiques du pouvoir". (AFP)
Selon le correspondent deAssociated Press, les contre-
manifestants ont inaugur vendredi une nouvelle arme contre
leurs adversaires: du "pois gratt." On a vu des manifestants en
train de se gratter jusqu' au sang aprs la confrontation avec les
pro-gouvernementaux.


UNITRANSFER


tout moun


kontan!

.. Paske li pi rapid,
Li pi bon mache!

H Transfert d'Argent (LIVRAISON DOMICILE)
> DirekTransf

Produits Alimentaires
Unifood Bokit
Matrieaux de Construction



(f UNITRANSFER
Illlill AsubsidiaryofUNIBANKHaiti

"Nou Rapid, Nou Garand"
Effectuez galement vos Transferts Online
www.unitransfer.com
Pour plus d'information, applez nous
aux Etats-Unis au 1(877) 864-8726
au Canada au (514) 852-8648


Fiche d'Abonnement Haiti en Marche
No m

Adresse
6 Mois Un An
Renouvellement O
Etats Un i s $ 40.00 $ 78.00
Canada $ 42.00 $ 80.00
Europe $70.00 $ 135.00 Nouvel Abonn Q
Amriclue Latine $ 70.00 $ 135.00









1aJe 1 M 2-c r ed --d x j -d1ii i enMaiclic N o. 0 4


UINE ANAl YSF


Mercredi 3 Dcembre 2003
.-' N." .- I- V-1 wI T m-


HAITI-CRISE


La lutte prsidentielle
(Prsidentielle ... suite de la 1re page) La faiblesse du pouvoir Lavalas devient de plus
annes de mandate au Prsident Aristide ... Cela aussi en en plus une evidence, surtout mis en chec qu'il est par
ritrant que Washington souhaite que M. Aristide aille une nouvelle approche de
jusqu'au terme de son second mandate cni fvrier 2006. l'international qui renie
Rappelons aussi que la Constitution de 1987 interdit plus totes les assurances et
de deux mandates a un chef de 1' Etat. certitudes d'hier, et toutes
Et lorsque a l'instigation de l'Ambassade de ses promesses aussitt
France qui opre pratiquement visire leve contre le qu'il les a faites, le monde
pouvoir en place ragissant ainsi a la campagne dirige n'est plus aussi prvisible, t
par le president lavalas pour la restitution ide la dette cie p r o g r a mi m a b 1 e ,
l'indpendance (90 millions de francs or) paye par laiti manipulable, embotable,
a la rrance en 1825 -le quotidien franais Le Figaro, proche noir sur blanc que par
de l'opposition hatienne, suggre que "les ltats-Unis example lors de l'exil du .
seraient prts lcher Aristide", la porte-parole de Prsident Aristide a
I ,Ambassade amricaine Port-au-Prince dment ... Washington et que l' aini de
Cependant la rflexion de l'Ambassadeur James mon ami tait encore mon
F oley n'est pas tombe dans l' oreille d'un sourd ... ami ...


"Courant rformiste au sein du parti
Lavalas" ...
Deux prsidentiables "Lavalas" ont aussitt ragi.
Il s'agit des snateurs Prince Sonson Pierre (Sud-Est) et
Dany Toussaint (Ouest). Le premier, qualifi par le
correspondent de 1' Agence France Presse de "chef de file
du courant rfornniste au sein du parti Lavalas", convoquant
a la vente signature d'un ouvrage, "Iaiti: Etat de choc",
qui dnonce "la faillite conomique, la corruption, le
dsastre cologique et social"; quant au second il intervient
sur dilffrentes radios pour vilipender son mentor d'hier,
l'avertissant que s'il ne changeait pas d'orientation, il
n' aurait plus le.choix qu'entre "l' exil, le cimetire ou la
prison."
Dany Toussaint a aussi dnonc les "efforts du
parti Lavalas pour'ternir son image' en ayant cherch
l'impliquer dans le tragic de la drogue ou l'assassinat du
journalist Jean Domninique, tu en avril 2000" (AFP), et
don't les meurtriers courent toujours. Bref, nous voici pas
loin de ce que La Fontaine appelle le coup de pied de l'ne

Qu'est-ce qui fait courir ces messieurs et les
nombreux autres qui vont srement apparatre dans les
prochains jours'? ...


est ouverte
quotidienne (Jean-Robert Lalanne, leaders tudiants ou
syndicaux, Rosemond Jean du Conasovic et consorts).


crise actuelle rest
trop incertaine ...
Le pouvoir
excutif amricain a clat Dany Toussaint pendant la champagne pour les les lgislatives de mai 2000, en
en mille ttes au lendemain compagnie de leaders rivaux, Evans Paul (droite) et Serge Gilles photo Hafti en Marche


des attentats du 11 Septembre le nouveau Dpartement
de la Scurit intrieure (Homeland security), bras arm
de la lutte anti-terroriste, est cheval sur les Affaires
extrieures, 1' Immigration et le Renseignement (FBI, CIA)
- et l'on peut arriver avoir la Maison blanche et le
Dpartement d'Etat ou le Congrs dans sa manche que la
decision espre reste encore bloque au niveau de maintes
officines, et pour des raisons aussi bien stratgiques ou
idolo-giques ou commercials (ZLEA) qu'elles peuvent
tre d'un ordre tout fait banal ou fantaisiste ... Les lobbies
aujourd'hui ne savent plus o donner de la tte.
Mais si les candidates d'origine "Lavalas" ont
dcid d'abattre tout de suite leurs cartes candidates
prsidentiels car s'il s'agissait de simple rlection au
Parlement ils colleraient plutt au chef qui les a dj mens
tant de fois la victoire (16 dcembre 1990, retour d'exil
en septembre 1994) c' est surtout parce que l'issue de notre
crise politique actuelle reste trop incertaine. Les


Statu quo au sein du people ...
Les "Lavalas rformnistes" croient avoir pour le
moment l'avantage parce que le movement du 16
dcembre 1990 reprsente encore un capital au sein dlu
people, du fait que celui-ci n'a encore rpondu aucune
autre alternative. Le Groupe des 184 reste encore une affaire
des beaux quarters, haute et moyenne bourgeoisie, et qui
ne dpasse pas encore les frontires de la Rpublique de
Port-au-Prince. Par example, les ouvriers qui avaient t
relchs prmaturment afin de pouvoir se rendre au
"rassemblement" du 14 novembre dernier au Champ-de-
Mars, ont prfr rentrer chez eux qu' aller se faire casser
la tte sous les jets de pierres changs entire tudiants
contestatair.es et partisans du gouvernement.
C'est donc pour profiter de cette atinosphre
gnrale de statu quo au sein du people que les candidates
"Lavalas rforumistes" ont dcid de prendre les devauis,


Le rresiaent Arisuiue et le cauiIne enter Lconuiii pai le rii atei iiiiiiiist i vu
Neptune; selon une rumeur, au moins 4 membres du gouvernement pourraient
partir sous peu, don't les titulaires de l'Intrieur et de la Justice photo Yonel Louis


commander ont chapp
totalement aux acteurs locaux
et personnel ne peut deviner les
intentions de Washington, seul
matre bord, unique
superpuissance. Et ce n' est pas
unique aux Lavalas, car
l'opposition traditionnelle
(Convergence Dmocratique)
est dans le mme cas, du fait
que, de son ct, elle doit
craindre d'tre dborde aussi
bien sur sa droite par les
initiatives audacieuses du
Groupe des 184 don't la base
(la grande bourgeoisie et le
haut commerce) semble tre
entre en guerre pour die bon,
et come uin seul homme,
contre le regime en place (qui
semble tre le seul A nie pas
tout fait s'en apercevoir), que
sur sa gauche par les jeunes
turcs qui peuplent l'actualit


n'hsitant pas aussi mettre en avant cette appartenance

En effet, personnel ne sait de quoi remain sera
fait. Personnue ne peut jurer que le Prsident Aristide ira
jusqu'au bout de son mandate (7 fvrier 2006), la situation
peut se retourner d'un jour 1' autre, mais personnel ne peut
dire non plus lequel des divers camps en presence
l'emportera au bout du compete.
Alors que ceux de l'opposition peuvent encore
hsiter s'engager sur le terrain du contact direct avec la
masse et que le Groupe des 184 continue a dire qu'il n'a
aucune ambition politique (!) les Prince Sonson, Dany
Toussaint et leurs pairs peluent avoir la parties belle ...
Mais cela n' est pas sans risques. D'abord par suite
de leur reniement du "leader", que les lecteurs viss ne
leur disenaient as qui t'a fait prince?" suite, si le vent
venait turner de maniire radical, que l' tiquette I avalas
ne vienne constituer plutt pour eux unei hypothque ...

Larges paules et des nerfs toute
preuve ...
Mais un autre point, peut-ttre encore plus
important, retenir: la iaune politique n'est plus la mmec
(voir Prsidentielle / 5)


Page 4








MeIcIrled lIal llcll 3 D h.Ai I. 4 1 --d 1 x% V I IL 2di br 2 PLg 5


DE I 'ACTJALITE


PRESIDENTIELLE
(suite de la page 4) dmolir l'image d
qu'il y a trois ans lorsque clatait cette cruise politique. Les
nouvelles ttes abondent et ce sont de plus en plus elles De sou c
qui font l'actualit, au fur et measure aussi que le niveau tout apprcier ce
gnral d(le la cruise intellectuall, social, professional) n'a menace de lui fair
cess de dgringoler. De plus en plus jeunes, de moins en camp. Mais alors
moins d'exprience, dans tous les sens du mot. Moyenne dsir de prpare
d' ige: peine la trentaine. La politique locale n'est plus bndiction la ca
aujourd' hi une affaire (lde formation, mtais tout d'abord de ne lft acquise qu'
large paules et des nerfs toute preuve. Compris! changer de tactiqu
L:videmment les prochaines cuves lectorales poulain'? Au lieu
s'en ressentiront lotious les niveaux, y comprispris prsidentiel, milliers (lde voix Lia
pourquoi pas! ... "Gran mnoun pa ladan 1". prsidentielles (sin
Une premiere interrogation: international ne va Qui sait? ...
pas plus apprcier une monopolisation du terrain par des
L1avalas dits "rformistes" qu'il ne l'accepte aujourd'hui Haiti en
du l.avalas aristidien. Tant que cela peut contribuer


EDITC

Candidates, v
(Candidats ... suite de la 1re page)
gliss aussi qu'il ne reste plus que deux anies au Prsident
Aristide a passer au pouvoir et qu'il faut penser non
seulement aux prochaines lgislatives mais aussi aux
prsidentielles ...
Soudain come
un seul home, la classes
politique se met- bouger,
et des deux cts de la
barricade, de tous les cts
a la fois ...


Ceux qui con-
naissent bien les m notre pays n' ont pas tard
a saisir le message: oui, la
course la prsidence a
commenc, et d(lj les
prsidentiables se
raminassent a la pelle ...
Cela va des
inlellectuels qui,
l'insiar de l'ex-premier
minisi re ci puetl itre 11ti"r
president, le Franais
Laurent Fahius, publient L'Ambassade amricaine a
leurs minmoires avant Jocelerme Privert sans four
mme d'avoir vcu tous l'Intrieur est convoit (
les faits raconts ... Qui l'Education national) d
t'a lait roi ? Et qui t'a fait consensus", i.e. comp
prince ? ", toute la troupe
qui dbarque, au pas
militaire, aux micros des radios de la capital et du reste
du pays, menaant du coup de crer encore plus de
problmes pour les journalists dans un pays o l'on
confond facilement le message et le message; to kill a
mockingbird ""ltuer"un oiseau moqueur"...
Je vous dis tout a, c'est pour que vous puissiez
prendre vos dispositions, vous qui, come vous et moi, ne
faisons pas de politique. Cependant, on ne sait jamais, vous
pouvez avoir une licence quelconque que vous attended
depuis une ternit de administration et vous avez un ami
cn lfonction qui vous a promise un coup (lde pouce. Eh bien,
vous ferez mieux d'activer les choses, car bientt cela
risque d'tre nouveau, come on l'a vu en 1957, et plus
lard aussi en 1991, oui, on risque d' assister un sacr remue
minage ..
Et vous risque( de ne plus vous y retrouver
tellement cela risque d'tre (les ttes tout a lail nouvelles


yak
10*15*945

Instruction
pour lAmrique du Nord
Formez les numros: 10*15*945
+ 1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15*945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporter Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pas de frais mensuels. Pas de frais de connection


..
d'Aristide, d'accord, mais pas plus loin

;t, le Prsident Aristide ne doit pas du
tte nouvelle tournure des choses qui
e de l'ombre l'intrieur mmec de son
qu'il n'a jamais manifest le moindre
r une relve (on se rappelle que sa
ndidature la prsidence de Ren Prval
en dernire minute, l'arrach), va-t-il
e et lancer tout de suite aussi son propre
de laisser des dizaines ou centaines de
valas se perdre lors des prochaines joutes
ion des prochaines elections gnrales?).


Marche, 29 Novembre 2003


ros marques!
N'oubliez pas : en trois ans de crise, nous avons
fait un bond de plusieurs gnrations ..
Et l o l'on comptait une centaine de candidates


,l",.e. '


annonc la suspension du visa du Ministre de l'Intrieur
nir la moindre explication. Selon une rumeur, le poste de
ainsi que ceux de la Justice, des Travaux Publics et de
dans le cadre de la formation d'un "gouvernement de
prenant des personnalits fournies par l'opposition
et le Groupe des 184
pour chaque function lue aux lgislatives et municipales
de l'anne 2000, aux prochaines lections ce seront
plusieurs centaines, sinon des milliers pour chaque poste

Idem pour les prochaines prsidentielles, tant
souhaites par l'ambassadeur James Foley ...
Et quand l'impossible job des lections sera
termin, quand le grand dfi lectoral aura t relev, si
jamais cela arrive un jour, alors a va tre le rush ...
Car les centaines ou milliers (le canlidats, heureux
et aussi malheureux car tout le monde ne peut tre
vainqueur (hlas, car c'est l aussi que a se complique),
oui car le vrai problme est que ces milliers de candidates
ne sont que la face visible de l'iceberg ...
Dans un pays sans emploi, que voulez-vous ?
En tout cas, je vous le dis, chers amis, la course a
commence, les futurs champions sont en train (lde fire leur


Pour d'aul


~P LIev4e'4* a~VeC y ~k


Dany Toussaint:

Mise en garde

centre Jean-

Bertrand Aristide
Port-au-Prince (AFP)
Le snateur Dany Toussaint, parlementaire
influent et ancient militaire et chef (le la lorce (lde police
intrimaire au retour d'exil du president Jean Blertrand
Aristide en 1994, a lanc lundi un svre avertissement au
president hatien don't il fut un des proches.
"Attention, la route que vous prenez n'est pas la
bonne. Prenez le chemin"de la dmocratie", a lanc le
snateur au president Aristide lors d'une entrevue une
radio prive de la capital, Radio Vision 2000.
M. Toussaint a dnonc en langue crole le
"pouvoir solitaire d'un homme qui contrle tout", en
estimant que "le chemin qu'il prend est celui (le la
dictature". Si le parti Lavalas (au pouvoir) "veut redorer
son"blason", le chef de l'tat doit instaurer "une vraie
dmocratie, le pluralisme politique, faire de bones
lections (...), respecter les droits de l'homme et
combattre le terrorism et l'inscurit", a estim le snateur.
"Il est tard mais il n'est pas trop tard" a-t-il
soulign, en avertissant que s'il ne prenait pas cette voice il
n'aurait plus le choix qu'entre "l'exil, le cimetire ou la
prison".
Il a galement dnonc les efforts du parti Lavalas
"pour ternir son image" en ayant cherch l'impliquer dans
le traffic de la drogue ou l'assassinat du journalist Jean
Dominique, tu en avril 2000. M. Toussaint a aussi dnonc
la dtention prolonge de l'ancien gnral Prosper Avril,
president militaire de 1988 1990, don't il a attribu la
responsabilit au chef (de l'tat.
Il a soulign, en avertissant que s'il ne prenait pas
cette voie il n'aurait plus le choix qu'entre "l'exil, le
cimetire ou la prison".
Il a gdalement dnonc les efforts du parti Lavalas
"pour ternir soninmage" en ayant cherch l'impliquer dans
le tragic de la drogue ou l'assassinat du journalist Jean
Dominique, tu en avril 2000. M. Toussaint a aussi dnonc
la detention prolongc de l'ancien gndral Prosper Avril,
president militaire de 1988 1990, dont il a attribu la
responsabilit au chef de
l'tat.
Vendredi, le chef de file du courant rformiste au
sein du parti Lavalas, le snateur Pierre Sonon Prince,
avait lanc un avertissement i cettlle formation, lui
demandant de "changer d'orientation" sinon "ce sera la
fin (le l'exprience"."AFl'P

REACTIONS
Les citoyens et les
citoyennes nie sont pas
amnsiques P.x

Entre pardon et compromise!
P.6

premier tour de piste, les paris sont ouverts, mesdames,
messieurs, faites vos jeux Mais attention i ne pas vous
tromper de cheval, car vous savez que dans notre pays c' est
impardonnable !

Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince


tres informations, appelez 10-15-945
ou visitez notre site: www.yak.com


Centimes la

Haiti Minute
24 heue spar.jou
etH tmms let jm.


Argentine.............15 .. Costa Rica ..........19.-m Salvador...............25 1
Bresil ..................15 ,. Cuba....................99 .. Guatemala.......... 21 "
Chili.....................15 =B R. Dominicaine...15.. Honduras.............39 .1
Colombie.............15 Equateur ............29 .. Mexique...............15 ..f
.xemu di u t u,- d iumm. l B. d, e. L S.ncc ,~ L aepouS e,,, ie co- s s p ,, ,,pe- Pcf
1 e an.:l. b ae '.l slji*; (utWB w 1O-1S1 C ais - g'ces des ets kIcg B lies
c.anSowc :als d tat iip.ei -n e Cr.I con d r te sfausUS


Nicaragua.........29
Panama.................29
Perou................. 29 ai
Porto Rico............13-.
Uruguay................29 .
Venezuela............19 ..


LesTarifs "long distance" les plus bas du Monde


I


~iii


I


--


1


I


Page 5


Mercicrdi 3 Dcembrre 2003







SOC)RTIE nF CRIqE?


Mercredi 3 Dcembre 2003


1_"_%___ _____NI_________d_____ A 1 B -I-j 'A I -J 1* i iti en aiU-' leVol- XV II N- 4,


EDITORIAL
PORT-AU-PRINCI, 1er Dcembre l Bianque
lnteramricaine de Dveloppement (BID) accord des
prts de plus de $201 millions H laiti. C'est la carotte ...
Selon le Washington Post (dition du 18
novembre 2003), les Etats-Unis exigeraient du Prsident
.lean -Bertrand Aristide, par le truchement du Groupe des
184, le partage dui pouvoir avec une sorte de gouvernement
de consensus dans lequel figureraient des personnalits
(le l'opposition et de la socit civil.
C'est le bton ...
La semaine dernire, une autre alternative a t
lance sur le imarch, c'est la proposition de sortie de crise
de la Confrence Episcopale d' lHaiti (CEI ) qui, elle aussi,
recommande un certain partage du pouvoir prsidentiel
avec un "conseil de 9 membres" pour encadrer le Prsident
Aristide lorsque celui-ci aura faire face ds janvier
prochain la fin du mandate de actuelle legislature alors
que les nouvelles lections lgislatives ne sont mme pas
encore progralmmiUes.
La proposition des vques catholiques hatiens
prsentent l'avantage d'tre, comme on dit, une solution
national, "hatienne"...
Alors que 1' autre mme formule par la voix
des 184 resterait une solution impose ...
Et si on pouvait en douter, le refus du
government qui n'a pas permis au "rassemblement" du
14 novembre, o M. Andr Apaid Jr., leader du Groupe
(les 184, devait en faire l'annonce, d' avoir lieu suffirait
nous difier.
Mais ce n'est que parties remise
Or le plus amusant, quand on attend le bton c'est
la carotte qui se montre. Au lendemain du sabotage (le la
manifestation des 184 par les partisans du gouvernement,
la 1311)D reoit le ministry des Finances hatien Washington
pour la signature de l'accord de prts s'levant $201,9
millions.
C'est la carotte qui doit faire passer le bton, ce
n'est pas avec du vinaigre qu'on attrape les mouches ...
Mais la proposition (le la Confrence Episcopale,
elle aussi, n'a pas t reue avec beaucoup (le chaleur.
Dans un premier temps, elle a mme paru fire l'unanimit
contre elle: l'opposition l'accusant de vouloir conserver
Aristide au pouvoir alors que celui-ci ne tient mime plus
a tn fil, du moins a entendre les leaders de la Convergence
Dmocratique, principal coalition des parties


d'opposition; tandis que les parlementaires Lavalas
reprochent la Confrence Episcopal d'tre elle aussi
parties prenante du pourrissement de la situation en refusant
d' autoriser son propre reprsentant siger au conseil
electoral de consensus qui doit organiser les prochaines
lgislatives.
Puis le gouvernement a paru faire machine
arrire (peut-tre aprs avoir enregistr le refus radical
de l'opposition). Mais c'est pour rejeter aussitt l'une des
recommendations de la CEH: mettre fin au service du
conseil lectoral en function, un geste qui serait destin
encourager l'opposition designer ses reprsentants au
CEP de consensus. Le president du CEP en service, Alix
Lamarque, a dclar jeudi que lui et ses collgues sont en
train de prparer la voie au future CEP, mais qu' en attendant
on ne peut rester les bras croiss alors que la Constitution
impose au gouvernement de tenir des lections pour
remplacer la legislature sortante.
Cependant entire la carotte d'une aide de la BID
qui n' en finit pas d'tre accorde sans jamais tre
dbourse, mme aprs le paiement de $30 millions
d'arrirs par le gouvernement, coiune eut le rappeler
le Washington Post, et le bton du "gouvernement de
consensus avec participation de l' opposition" formul par
l'administration Bush via le Groupe des 184, et enfin la
moiti de bton, le semi bton qui mnage le prestige
national de la Confrence Episcopale, que fire? Que dire?
Entre deux maux, il faut choisir le moindre. Donc
alternative des vques hatiens, direz-vous. Mais d'ores
et dj, celle-ci a t rejete par l'opposition sans aucun
management. Or, come disait Staline, de combien de
divisions dispose l'Eglise?
Quels moyens a la Confrence Episcopale pour
mettre les deux adversaires autour d'une mme table et
pour les forcer ensuite respecter leur signature, aussi
bien le pouvoir que l'opposition?
Thoriquement la seule force des vques est
morale. Or la morale ne court pas les rues aujourd'hui
dans notre pays ...
Et si jamais le pouvoir Lavalas venait a cder
la volont de Washington pour la formation d'un
gouvernement avec l'opposition et la socit civil
organise (traduisez Groupe des 184), pensez-vous que
le problme serait rsolu pour autant?
Nous parlons quand mme de l'unique
superpuissance de la plante ...
(voir Bton ou ... / 7)


Les citoyens et les citoyennes


ne sont pas amnsiques !
Port-au-Prince, le 25 novembre 2003
Coordination Nationale de Plaidoyer pour les Droits des Femmes (CONAP)
Deuxime appel la nation, pour viter les piges du pouvoir


Qu'elle n'a t notre surprise en entendant les
propose des s6nateurs contests Dany Toussaint et Prince
Pierre Sonson. Ces messieurs admettent que les Pouvoirs
Lgislatif et Judiciaire sont actuellement inexistants enc
Ilhalti, et qu'il n'y qu'un seul et unique pouvoir, celui du
gouvernement Lavalas/Lavalasse. Ces snateurs contests
dclarent galement que les services
(le police ne remplissent pas leur mission et que la
rgression du pays est incommensurable. Tout come les
citoyens et citoyennes ordinaires, messieurs les snateurs
reconnaissent que le pays s' enonce vertigineusement dans
l'abme et qu'il est gangren par la repression et les
injustices multiples. En dpit de toutes leurs dclarations,
ces messieurs ne semblent pas avoir accder un degr lde
conscience suffisant leur perinettant de reconnatre que la
situation sociopolitique actuelle
est aussi une rsultante d'une part, de la crise provoque
par les lections frauduleuses de l'anne 2000 et, d' autre
part, des'multiples scandals lis la corruption du
gouvernement Lavalas.
Les Haitiens et les Ilatiennes ne sont ni
amnsiques, ni sourds-es, ni aveugles, ni frapps-es de
mutisme. Nous ne saurions done oublier les images de M.
Prince Pierre Sonson, film par les cameras, alors qu'il
prenait activement part aux actions pour contrer le soi-
disant Coup d'Etat du 17 dcembre 2001.
Nous li e pouvons pas prendre au srieux les
dclarations des snateurs contests. Avant que messieurs
les snateurs changent leur fusil d'paule, ils doivent
pralablement et publiquenent se repentir des graves torts
qu'ils ont contribu causer aux populations halitiennes
ce, en cautionnant durant longtemps les agissements (lu
pouvoir Lavalas.


Si les snateurs contests, messieurs Dany
Toussaint et Prince Sonson Pierre, croyaient rellement que
nous vivions sous un rgime despotico-anarchique ",
comme ils se plaisent le dire, ils auraient d dmissionner
depuis fort longtemps. Ou encore, ils auraient d mettre
profit le poste occup pour faire valoir les provisions
constitutionnelles de l'article 185, en vue de constituer une
Hlaute Cour de Justice pour juger M.. Jea-BertrandAristide
; un chef d'Etat coupable de crimes et d'abus contre les
populations et de merceuariat politique. L' ensemble de ces
exactions et brigandages fait du gouvernement Lavalas un
gouvernement hors-la-loi.
Les citoyens et citoyennes d' Haiti ne se laisseront
pas abuser une second fois par des tyrans, quel que soit
leur nom. En tentant de nous affranchir de la tyrannie des
tontons macoutes et des militaires, nous nous sommes
retrouvs dans la fureur des torrents de Lavalas. Au regard
de ces experiences, nous ritrons notre refus de tout
pouvoir politique tyrannique et nous proclamons l'urgente
ncessit de dvelopper d'autres pratiques politiques dans
le pays.

Port-au-Prince, le 25 novembre 2003
Pour la CONAP
Danile Magloire
Yolette Mengual
Yolette Jeanty
Olga Benoit

Eniifofanm
Famn Yo La
Kay Fanmn
Sofa


Le bton et la carotte


les rats qui

abandonnent

le navire? Par Grar Bissainthe
En 1986 tout le monde voulait brler les
Duvalidristes et les plus excits parmi les lyncheurs taient
parois d' anciens duvdidristes qui faisaient de la surenchre
rvolutionnaire pour viter qu' on regarded de trop prs leurs
dossiers. Aprs avoir moi-mme condamn ouvertement
et nergiquement le dchouquage (pendant que les
associations dites de defense des Droits de l'Homme se
taisaient pudiquement et que la revue "Chemins Critiques",
avec son assurance pontifiante et son impudeur coutumires
crivait: "le Pre Lebrun est une exigence de justice
stricte", je me rappelle avoir crit une "Lettre Ouverte
aux Duvaliristes" dans laquelle je leur demandais en
substance :
1. de faire amende honorable pour leur
comportement pass ;
2. de travailler rparer leurs erreurs et leurs
fautes ;
3. de se lancer dans une nouvelle politique qui
renoncerait aux moyens anti-dmocratiques qu'ils avaient
jusqu'alors utiliss.
Tout cela tait purement thorique et formel. Mais
en vraie dmocratie, beaucoup (le choses sont purement
thoriques et formelles; elles sont nanmoins essentielles
une vraie dmocratie. Si dans la Dessaliniicne nous nous
engageons a aimer et dfendre notre patrie, c' est thorique
et formel, mais sans cet engagement thorique et formel il
n'est pas de patrie.
Des Duvaliristes ouvertement acceptrent les
engagements que je conseillais. Mais dans le tintamarre
de l'poque tout cela passa totalement inaperu. La priority
pou r un trop grand nombre tait alors le dchoiuquage, pace
qu'en dehors du dchouquage il ne semblait pas y avoir de
salut.
Deux choses taient cn fait indispensables a
l'poque :
1. Il ne fallait pas rejeter les Duvaliristes en
bloc, come on le faisait alors;
2. Il fallait s'assurer de leur volont de prendre
une nouvelle orientation en exigeant d'eux a tout le moins
qu'ils demandent pardon pour le pass.
Maintenant qu'aprs l'ouragan duvaliriste nous
soimmes en pleine tempte lavalassienne, la voie del'avenir
n'a pas change.
1. Il ne peut absolument pas tre question de
rejeter les Lavalassiens qui abandonment Lalavas ;
2. Mais il est en mme temps absolument
indispensable qu'ils demandent pardon au people hatien
pour leur participation Lavalas.
Tout cela, une fois encore, est purement thorique
et formel, mais cn mme temps incontournable en
dmocratie.
Ce qui a fait la nocivit de laavalas (et il en fut (lde
mme pour le duvalirisme) et qui le diffre cin cela d'autres
rgimes muscles que nous avons eus en iHlati, c'est que
dans son cas il s'est agi d'une perversion intellectuelle et
morale qui sapait les bases mmes de la philosophies
dmocratique et rpublicaine. Jamais les autres rdgimes
muscls que nous avons connus en I laii, en dehors de celui
de Duvalier et de Lavalas, n'ont prn ouvertement et
formellement et dans le domain des principles la primaut
de la volont du chef sur la volont du people. Seul Duvalier
avait prtendu incarner en sa personnel la nation hatienne
et scul Lavalas a affirm que "l'lu du 16 dcembre a reu
du people un pouvoir qui dpasse la constitution." Dans
les dcux cas il s'est agi d'une doctrine fasciste pure et dure.
Les autres, certes, taient loin de "pratiquer leurs maximes",
mais Duvalier et Aristide ont "maxim leurs pratiques",
Aristide allant mme jusqu' les asseoir sur la Bible dans
les Cent Versets du ddchouquage. 11 est vrai que les Plres
de Scheut dans leur revue crole "Bon Nouvel" lui avaient
singulirement prpar le terrain, sans parler des pirouettes,
contorsions et rouls-boulds des thologiens de la
Liberation version hatienne Ti-Malice.
La dmission intellectuelle et morale devant celle
perversion intellectuelle et morale quest Lavalas, de la
part d'une bonne parties de notre intelligeiinsia est une
tragdie national d'une incalculable gravit. Le jour o
(voir Faut-il ... / 7)


lPage 6


r


1 -


I


POSITION DE L'OPPOSITION

Entre le pardon


et le compromise


Faut-il rejeter







Mercredi 3 Dcembre 2003
l;ifli (en tMarche. Vol XVII No .-4A


Page 7


I PROPOSITION ET PROPOSITION! I


PROPOSITION DE LA
Voici quelles sont les principles
recommendations de la proposition de sortie de crise
formule par la Confrence Episcopale d'lhalti (CEII).
Pour pargner cette catastrophe au pays, nous
revenons aux propositions que nous avons dj lai tes, a
savoir: que le chemin prendre pour juguler la crise devrait
tre celui des lections. Mais, pour ce faire, il faut consentir
d'immenses efforts pour tablir partout et vraiment la
scurit et la confiance.


Bton et carotte:
(suite de la page 6)
Eh bien, dtronmpez-vous parce que c"dy min,
gen min". Vous pouve/ ngocier avec la Maison blanche
et le Dpartement d' Etat, mais il existe plein d'officines
Washington qui ont aussi leur mot dire et qui peuvent
s' opposer l'application d'un tel accord. D'autant que les
lobbies des deux bords veillent au grain. On l'a vu plus
d'une fois dj au course de ces trois longues annes depuis
que dure la crise politique haltieime ...
Qui pis est, on doute que cela soit vraiment la


CONFERENCE EPISCOPAL CATHOLIQUE


Aussi, demandons-nous au'Gouvernement:
a) Que cessent d'abord les activits du CEP actuel
et ensuite que soit annul tout ce qui pourrait entraver la
march du CE'P consensuel
b) Que soientopres des rformes cn profondeur
dans le Gouvernement aprs dialogue et entente avec
d'autres secteurs
c) Que soient opres de srieuses rformes dans
1' Institution Policire et dans les Cadres Suprieurs, sur


des deux cts ...
solution qu'aurait souhaite l'administration Bush dans sa
parties de bras de fer avec M. Aristide ...
On a des raisons de croire que la solution formule
travers les 184 ne l'est que du bout des lvres.
Alors?
Le reste n'est pas de notre competence. "It's
beyond our control!" En crole, "yo ba n on ti kout pye,
nous vi n tonbe la a.

Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince
Editorial, Mlodie 103.3 FM, Prt-an-Prince


lesquels psent de lourdes suspicions.
cl) Que le Chef de l'Etat mette sur pied, au termne
du mandate du Parlement en Janvier 2004, un Conseil de
neuf (9) membres, issues des diffrents secteurs devant
designer leur membre au CEP consensuel.

Quant l'Opposition, voici ce que la CEI 1 attend
d' elle:
"a) De revenir sur sa position et de s' engager pour
les Elections ;
b) D' envoyer son Reprsentant au CE ;
c) Qu'elle veuille bien dsigner un Mlembre i
l'ventuel Conseil qui devrait entourer le Chef de 1' I at. "

En ce qui trait la Communaut
International, la CEH crit:
Nous sommes conscients des efforts consentis
par la Communaut Internationale, dans cette crise. Nous
demandons la Communnaut Internationale:
a) de nous couter, elle aussi
b) de mieux dfinir sa position.
(voir Ractions / 8)


(Faut-il ... suite de la page 6)
Aristide a cri urbi et orbi: "dchouquage pas encore"
(quelques jours aprs que Jean Dominique ait prconis
la radio: "Oui la justice, non au dchouquage"), toute
notre classes intellectuelle aurait d se lever come un seul
home et hurler: "dchouquage NON!" ou mieux
"dchouqiage never more". La plupart ne l'ont pas fait i
' poque, pace qu'ils pensaient sans doute cque de le dire
'aurait t "dmobilisateur" et cela aurait empch
d' enfoncer les macoutes qui taient alors, estimait-on, le
premier obstacle abattre. On pensait sans doute aussi:
"On verra aprs." On ne voit jamais aprs; il faut voir tout
de suite.
Lorsqu'on dit que "seuls Dieu et les imbciles ne
changent pas", tout d'abord on met Dieu sans prendre son
avis en trs inconfortable compagnie; mais surtout ion
oublie d';ajouicr que s'il est certes louable (le changer,
lorsqu'on suivait une mauvaise pente, le public qui, lui,
vous observe est en droit de vous deniander come garantite
que vous avez vraiment change (car, aprs tout, cela reste
dans votre tte) que vous condammniez publiquement ce que
vous avez publiquement fait de rprhensible, afin d'tre
sr que vous n'allez pas revenir, come on dit, votre
vomi. Dans la tradition sculaire de l'humanit une
conversion exige toujours qu'on "brfile ce qu'on a ador",
coumme on brle ses vaisseaux pour ne plus retourner au
port de dpart. Le public pour sa propre scurit veut
entendre lei mea culpa.
Ceux donc qui exigent qu'on demainde d'abord
pardon, sont au fond les plus honntes: ils veulent qu'une
situation soit claire afin de pouvoir avancer la main datns
la main avec l'ennemi ou l'adversaire d'hier. Ceux qui
n'exigent rien ont pcut-tre tout simplement le cynisme
d'utiliser "le rat qui banhdonne le bateau" pour l'envoyer
se faire casser la figure, avec l'ienention de lui rgler son
sort aprs la bataille. Et ainsi le dchouquage pourra
continue.


le c


Comme on le voit, contrairement aux apparences,
ceux qui insistent pour qu'il y ait amende honorable avant
que l'on puisse travailler ensemble sont en ralit ceux qui
vraiment pratiquent la politique de la main tendue et du
rameau d'olivier. Les autres ou prfrent avancer dans la
confusion ou prfrent avancer dans le cynisme. Les
premiers sont des chevaliers au coeur noble; les seconds
sont des spadassins prts n'importe quoi.
Si on nie dit que je prconise des solutions
chimriques, c'est simplement parce qu' on prfre vivre
avec les "chim" actuels on leurs quivalents futurs. Qu' une
chose soit bien claire: ceux qui actuellement veulent
renverser Lavalas et le remplacer par un "pacte de socit"
don't personnel ne sait rien (mais cela est-il bien important,
car des pactes de socits on en a toujours eu en veux-tu
en voil; Aristide en avait pondu deux ou trois) prendront
sans doute le pouvoir, mais tant donn qu'ils n'ont pas
come priority d'arriver une vraie fusion de tous les
lments de la socit hifftienne, en intgrant ceux pour
qui, par dsespoir, Lavalas est aujourd'hui le salut, je ne
vois pas comment demain ils vont gouverner et comment
ils vont pouvoir maintenir l'ordre. Plutt que d'offrir
Aristide le choix entire "l'exil, la prison ou le cimetire",
malgr toute la rpugnance que m'inspire son rgime, je
prfrerais lui proposer d'accepter un compromise, quite
ce que ses partisans par ralisme politique l'obligent
l'accepter. Nous avons fini par tomber aujourd'hui dans
une situation qui est similaire celles des Catholiques et
des Protestants en Irlande du Nord et celle des Israliens
et des Palestiniens au Moyen-Orient, deux camps qui se
voient chacun conune le Bien absolu en face du Mal absolu.
La seule difference c'est que chez nous, chaque camp se
retrouve tantt d'un ct, tantt de l'autre ct de la
barricade. J'crivais en 1986 qu' toute poque de notre
histoire, et c'est surtout vrai de notre histoire rcente, la
moiti des llltiens est oblige d'aller se cacher chez l'autre
moiti. Quand les 184 prendront le pouvoir, les
Lavalassiens (qui auront survcu) iront se mettre couvert


ompromis
dans les gremners ou les sous-sols des 184. Les 184 me
diront qu'ils n'ont pas 1' intention d'en arriver l; mais cela
ne dpendra pas d'eux, seulement du jeu des forces
politiques et conomiques en presence. On ne nat pas
dictateur, on le devient.
Il y a, bien sr, la solution de l' occupation
trangre ouverte ou voile, qui pourra faire de nous une
femme entretenue. Certains y pensent sans la moindre gne.
Je tiens faire remarquer que notre sex-appeal-a beaucoup
diminu depuis quelque temps et nous risquons seulement
d'tre obligs de nous contenter de la prcarit du trottoir
... Dans ces derniers temps, c'est un peu notre sort. Mme
si c'est Lavalas qui se tape pour nous la besogne Lavalas,
nous l'avonstoujours su, est prt tous les sacrifices- il
n'empche que c'est toute la nation qui passe aux yeux du
monde pour une dame de petite vertu ...
Finalement le choix sera come toujours:
ou le compromise des thlafticns et des Hal tiens
seiuleincill, se regardanii, hiis close, enlitre "'(quaiire e'ylux"
ou le dfi de la lutte arme (de grce, je n'ai pas (it
le dchouquage qui est une ignoble caricature de la lutte
arme).
Entre les deux, il n'y a que la dliquescence
actuelle qui s'ternise connue un triste crpuscule boral
o les ombres des morts croisent les squeletics des vivants
et o finalement on attend sans le dire, mais tout en le
disant parfois, que l'Etranger fasse le travail pour nous.
Entre le compromise et la lutte arme, quelle serait la
meilleure solution? La lutte arme aurait plus de
panache; mais le compromise aurait plus de solidit.
Nous avons dj eu le panache en 1804. Et si
nous recherchions pour 2004 ce qui jusqtu'ici nous a
toujours manqu: la solidit?

Grard Bissainthe
gerarbis @att.net
27 novembre 2003


___P YE?<1?i o u A


Nous exportons vers Hati

JVI ,--. # c-> <-> Lt -r- i.
18x 18& 16x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

Cramiques grises
( Maxinuinu 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Nous exportons vers Haiti


11 c> n-z c' (_.> t i.. 7r-- .
12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs

(z I! A i IU z!
Cramiques grises
( Maxiiiiiiii 8 Sacs )
avec tout achat miniiun de 200 pieds carrs


Entre le pardon et


Venez donc voir vous-mme pportezceCoupon


Meilleurs prix de la place

3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


liai Il lI iVICIIULU VM. V Il IN %J






Pa ge Mercredi 3 Dcembre 2003
1g81 AL'ACTI IALITE EN MARCHE Iliti Cnie Nlarche Vol. xviI No.44


Haiti: Le Groupe 184 accepted


de se retire des locaux de l'OEA


P-au-P., 30 Novembre --- Les 9 membres du
Groupe des 184 qui occupaient depuis 4jours les locaux ide
la Mission spciale de l'OEA Port-au-Prince, ont accept
de partir. lin onmunniqu du chef de la Mission leur avait
enjoint de se retire, sinon il ne pourrait considrer leurs
revendications.
D'aprs un bulletin (lde l'agence Alterpresse, (les
membres du Groupe 184 (associations citoyennes et du
secteur priv) ont occup depuis le 25 novembre le bureau
(lde la Mission de l'Organisation d'El'tats Amricains (OEA)
a Musseau (Port-au-Prince) pour exiger une intervention
de I'organisation ci faveur de la liberation des membres du
;Groupe, arrts le 14 novembre dernier.
Une ddlgation reprsentaiut 13 secteurs du Groupe
184 avait dcid de rester sur place, aprs avoir remis un
responsible du bureau une lettre contenant leur sollicitation.
Paralllement, un sit-in a t organis devant la mission
pour critiquer le comportement (le 'OEA dans la gestion de
la crise haftienne. Les manifestants criaient aussi librez
(les industries) Charles Baker et David Apaid ; arrtez (le
president) Jean-Bertranid Aristide .
Charles Baker, vice-prsident de l'Association des
Industries d'l l ti (ADIII) et David Apaid ont t a-rt en
compagnie de 23 membres du Groupe 184, ces dernmiers
ont t entre-teimps librs.
Selon les autorits, Charles Baker et David Apaid


ont t arrts pour "dtention illgale d'armes". les avocats
des prisonniers ont soutenu que leurs clients sont maintenus
en prison pour motif ..
politique , car ils taient
nmunis de permis d(le port
d'ariles.
Le cas a t
transmis, la semaine
dernire au juge
d'instruction et l'affaire n'a
encore connu aucune suite.
SLe 24 novembre,
le chef de la Mission
spciale de l'organisation
des Etats cunricains (OEA)
en lHalti, David Lee, s'tait' ,
dit du du pouvoir lavalas
en raison des violence
enregistres le 14
novembre lors du
rassemblement du Groupe
84sseu Groupe Andy Apaid, en juillet d

La Mission spciale a dj fait part au
gouvernement de sa grande dception concernant la faon
dont cet vnement a t gr , a indiqu le chef de la Mis-
sion spciale de l'OEA.


David Lee a rappel- au gouvernement ses
responsabilits vis--vis du respect des liberts publiques.
,... .'
'b' .v


lernier, accompagn de David Apaid et Charles Baker
Il est de la responsabilit du gouvernement de respecter
les droits civils et politiques des citoyens notammient les
liberts d'expression, d'association et ide reunion et de les
faire respecter par ses agents y compris la police , a-t-il
indiqu.


Haiti:
P-au-P., 30 nov. 3 03
|AltcrPressCe Les industries David d e
Apaid et Clurles1 ifenry Baker, membres
du Group des 184, emprisonns depuis le 14 no
dernier, ont comparu nouveau le 28 novembre au
d'instruction, Port-au-Prince.
Prvue dans la matine, l'audience n'a
qu'en milieu d'aprs-midi. Les deux membres du
des 184 ont d poireauter deux heures devant le ca
juge ,Joissainl Saint Clair avant d'tr'e relies parl
En lin d'aprs-midi, les prvenus ont t recondu
leurs cellules.
Come lors de la comparution le 27 no
.du coordonnateur du Groupe des 184, Andr Apaid
prs d'une centaine ide sympathisants du Groupe so
apporter leur soutien Charles Baker et David Apaij


Apaid et Baker trimballs
S p t b Idevant le Palais de Justice, tenant des
la prison au tri unalpropos hostileset connotatio racist
centre les membres du Groupe des 184.
)venbre l eux, plusieurs dizaines d'ouvriers. C'est sous leurs D'autre part, neuf (9) membres du Groupe des
i. applaudissements que messieurs Apaid et Baker ont pntr '184 continuaient d'occuper les locaux de la Mission


dbut
Groupe
binlet du
celui-ci.
lits dans

)vembre
d Junior,
nt velnus
d. Parmi


Conference piscopale :

une sortie de crise est

possible
La Conference des vques d'llati a appel tous
les acteurs politiques nationaux se conscientiser pour
sortir le pays de l'imnpasse actuelle, dans un document
public le week-end coul.
La Conference piscopale estime qu'il existe
encore une chance pour pargner au pays le pire. Cette
solution ne passera que par l'umit du people, a-t-elle
affirm, avant d'inviter tous les citoyens mettre l'cart
l'intrt individual au profit de l'intrt collectif.
LIes vques hailiens ont exhorl ainsi l'oppositionl
revenir sur sa position radical, savoir la rclanation
du dpart du president Jean Bertrand Aristide, arguant que
l'on peut tou jours'demander la lmission du chef de l'ltat
sans pouvoir l'obtenir. lils ont invit la Convergence
dmocratique, principal coalition de l'opposition,
designer soli reprsenltanIt au seiln dli Conseil lectoral
provisoire. lToutefois, l'piscopat hatien a reconnu que lai
tenue des elections n'tait pas possible dans l'tat actuel
de pourrisseiment de la situation.
Le professeur H lubert de Ronceray du Grand front
centre droit et de la Convergence dmocratique a assimil
la proposition de la Confrence piscopale, applaudie par
le parti au pouvoir, une tentative visant prolonger le
mandate prsidentiel d'Aristide. C'est une sorte de
proposition d'approfondissement de la crise ", a-t-il dclar.
Le dirigeant de l'opposition a critiqu l'attitude
des evques, la qualifiant de mpris l'endroit de la
Constitution haltienne, de la Charte ddmocratique
international et de la l)claration universelle des droits
die l'homme.
Cette proposition de la Confrence piscopale
est un acte suicidaire ", a-t-il ponctu, expliquant qu'elle
pourrait provoquer la colre de la population contre
elle.(llPN)


au Palais dce Justice.
Charles Henry
Baker, vice-prsident de
l'Association des
Industries d'l lati (ADII1)
et David Apaid ont t
arrts lors d'un
rassemblement pacifique
organis au Champs de
Mars par le Groupe des
184. Ils ont t accuss par
la police et les autorits
judiciaires hluatiennes de
possession illgale
d'armes feu. Des armes
pour lesquelles ils
dtenaient une lience qui
est valide, selon leurs
avocats.
La gestion de ce
dossier par les autorits est
svrement critique par


les avocats du Groupe des 184 et plusieurs secteurs ide la
socit. Ils ont rappel entire autres que le dlit reproch
aux prvenus aurait d, selon la loi, tre trait au tribunal
correctionnel, mais les responsables Lavalas ont prfr
l'envoyer au cabinet d'instruction.
A noter que tout au course ide cette comlparutioln,
une dizaine de partisans du pouvoir taient posts aussi


station avorte des 184, le 14 Novembre, au Champ de Mars
photo YL HenM


Spciale de l'Organisation des ltats Amricains (01IA)
en Hati, afin d'exiger un geste de l'organisation en faveur
des prisonniers. Aprs protestation dclu chef de la Mission
dIe I'OA, ils ont d se retire samedi.
La Mission de I'OEA a promise d'apporter sa
collaboration aux efforts pour obtenir la remise en liberty
des deux membres du Groupe des 184.


Hati Agitations : un mort aux


Gonaives et des tudiants blesss
P-au-P., 28 nov. 03 La manifestation a t
[AlterPresse] Plusieurs points du a la ccaitale effectue aprs une inesse pour mua-quer
pays ont t agits le vendredi 28 l'anniversaire de la disparition de 3


novembre en Halti avec d'importants incidents aux
Gonaives (Centre-ouest) o une personnel a t tue et Port-
au-Prince o des tudiants ont t blesss.
Une personnel a t tue d'une balle la tte dans
l'ambiance qui a suivi une manifestation anti-
gouvernementale de centaines d'lves et de membres de
divers autres secteurs de la socit goniaivienne, don't des
professeurs et des avocats, ont rapport des correspondents.
Des tirs d'armes automatiques ont t entendus
Mn peu partout a travers la ville, lorsqu'un travailleur qui
peignait un immcuble a t touch la tte.
les imanifestants ont scand des slogans hostile
au pouvoir en place, disant qu'ils ne voulaient plus du
president Jean 13ertrand Aristide dans le pays.


jeunes victims (lde la repression sous le government
dictatorial de Jean-Claude Duvalier cin 1985.
C'est la prelmi-re fois que des lves ont manifesto
aux Gonalves, depuis les agitations qui ont suivi l'assassinat
du chef de l'ancienne arme cannibale ", Amiiiot
Metayer,'le 22 septembre 2003.
Un des responsables du Front de Rsistance des
Gonaves (nouveau nom de l'armnne cannibale "), \\Winter
(voir Gonaives / 9)
N M

v B 88 *S







Mercredi 3 Dcembre 2003 MPageI
lHaiti ci Marche Vol. XVII No. 44 MANOEUVRES DE DESTABILIZATION

Des ambassades trangres offriraient

des visas pour dstabiliser Lavalas
Port-au-Prince, HPN Le porte-parole de amricaine jusqu' ce que satisfaction lui soit donne ", a- l'Ambassade de'France en Hati, pour lui promettre un visa
l' org animation Fa i lce, H PN Le porte-parole de t-il dclar. (HPN) au cas o il estimerait ncessaire de s'loigner du pays.
'organisation Fanmi lavalas, Jouas Petit, a dnonc, D'autre part, 4journalistes de Radio-Tele Timoun,
vendrecdi 28 novembre, l'action de certaines ambassadesDautre part, 4journalistes de Radio-Tele Tiiuii,
en 11dredti q28ui offiraient l'asile politique aux cadres ambu part NDLR. proprit de la Fondation Aristide pour la Dmocratie, ont
poured Hati qui offriralomnient lasile rgpoitiqueSelon des rumeurs, le coordonnateur a.i. de Fanmni Lavalas sollicit et obtenu l'asile politique en France la semaine
Le chefalomni e Fani lavalas a fustig le a t personnellement contact par un membre de dernire.
do V i- i n il,,i on...Il,-l ,nmatiu utics: iL a-t-il (lit,


co1mportement Lie ces m ssions qll.'ii*u-." qitil* ,
foulent au pied l'orgueil et la dignit de certain des
membres du parti au pouvoir. 11 a annonc pour bien(t
une mobilisation contre les representations trangres en
question.
Sans nommer ces ambassades, le porte-parole de
Fanmi lavalas a interpell le gouvernement hatien quant
au respect de la Convention de Viennes que le Corps
diplomatique est tenu d'observer dans l'accomplissement
de sa mission.
M. Petit a menac, la prochaine tentative
d'accomplir un tel acte odieux, de dnoncer publiquement
les ambassades coupables et" d'organiser des sit-in massifs
et interminables en vue d'obstruer l'accs aux locaux de
ces ambassades jusqu' l'expulsion definitive des employs
fautifs. "
Le coordonnateur national du parti au pouvoir, qui
multiple ces derniers temps ses congrs rgionaux, en a
profit pour condamner le jeu racist et haitianophobe "
intitul"" Kill the Haitians ", un segment de Grand Theft
Auto, vice city ", cr par une entreprise amricaine.
Ce jeu vido insulte la population hatienne et
menace la vie des compatriotes qui vivent en terre
trangre, a dclar Jonas Petit, qui a exig le retrait du
video-game sans dlai sur le march international. Dans
le cas contraire, le people hatien se trouvera dans
l'obligation d'lire domicile devant l'ambassade

IMPAIRS DIPLOMATIQUES

Faut-il en rire ou

pleurer? P.,2

JOURNEY MONDIALE
DE LUTTE CONTRE LE SIDA
P. 10


Un mort aux Gona'ives

et tudiants blesss

Port-au-Prince
(Gonaives ... suite de la page 8)
Etienne, a promise d' apprhender Aristide ". Le chef de
l'Etat prvoit de se rendre le 1er janvier 2004 aux Gonaives,
dans le cadre de la clbration du Bicentenaire de
l'indpendance d'Hati.
Les membres du Front de Rsistance des Gonaives
ont d'ailleurs essay de dtruire les travaux d'infrastructure
en course dans la ville en vue des clbrations officielles.
Les incidents de Gonaives, se sont products au
mme moment d'une manifestation estudiantine
antigouvernementale Port-au-Prince, o une persomnne a
t grivement blessee.
Aprs avoir parcouru plusieurs nies de la capital
en chantant des slogans anti-Aristide, les tudiants ont t
attaqus coups de pierres et de plusieurs autres objets
par des partisans du pouvoir.
La police qui paraissait contenir jusque-l les
dbordements des contre-manifestants a fait preuve de
passivit au moment des attaques violentes des partisans
du gouvernement, ont estim des dirigeants tudiants. Une
grande panique a rgn au Champ de Mars, principle place
publique de la capital, pendant que des jets de pierres
pleuvaient et que la police tirait en l'air.
Prs d'une centaine d'tudiants se sont rfugis
au Mus d'Art du Collge St Pierre. Parmi eux, il y aurait
eu plus de trois blesss, selon les premiers bilans.
Plusieurs manifestants se sont plaints dans les
micros de la press d'avoir t brutaliss par des policies.
Des tudiants ont t arrts par la police puis relchs et
reconduits la facult d'Ethnologie, o la manifestation
avait dmarr.
A Jacmel (Sud-est) une tentative de manifestation
d'lves a t tue dans l'oeuf lorsque la police a fait usage
de gaz lacrymognes alors que les jeunes se trouvaient
encore l'intrieur de l'tablissement scolaire d'o devait
partir la march. Alterpresse


MIAMI-DADE
m


MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
REQUEST FOR DESIGN-BUILD SERVICES (RDBS)
MIAMI-DADE COUNTY FIRE RESCUE DEPARTMENT
MIAMI-DADE FIRE RESCUE TRAINING FACILITY
CICC PROJECT NO. DB03-FIRE-03
FIRE PROJECT NO. TR-01-02


The Countv Manager, Miami-Dade County (County), pursuant to Chapter 287.055, Florida Statutes, and Chapter 2,
Section 2-10.4 of the Miami Dade County Code as amended by Ordinance 01-105 and Administrative Ordere 3-39
announces, that design-build services are required for the Miami-DadeFire Rescue Department (FIRE), Training
Facility, located at 9300 NW 41 Street, Miami, Florida.

Copies of the design-build criteria package may be purchased beginning on November 17, 2003 at 2 :0 PM at the
offices of Brown & Brown Architects, located at 7100 SW 99 Avenue, Suite 201 Miami, FI 33173. The phone
number for Brown & Brown is (305 ) 273-7460. The non-refundable fee for each design-build criteria package is
$250.00 and only checks or money orders are acceptable and shall be made payable to Miami-Dade County Board
of County Commnissioners.

The Design builder shall, at the time of proposal submittal, time of award, and throughout the duration of the
contract, meet the requirements as stated below. Pursuant to Florida State Statutes 287.055, a Design-Builder is
defined as a partnership, corporation, or other legal entity that :
a) Is certified under Section 489.119, Florida Statutes, to engage in contracting through a certified or registered
general contractor or a certified or registered building contractor as the qualifying agent, or
b) Is certified under Section 471.023, Florida Statutes, to practice engineering ; certified under Section 481.219 to
practice architecture; or certified under Section 481.319 to practice landscape architecture.

Those firms submitting as a Joint Venture must submit documentation for each entity participating in the Joint
Venture to include the legal name ofthe companies participating in the Joint Venture as registered with the State of
Florida.

In addition, all interested proposers responding to this solicitation must
comply with ail applicable federal, state and local licensing and certification
requirements.


A/E TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS


11.01 General Structural Engineering
12.00 General Mechanical Engineering
13.00 General Electrical Engineering


16.00 General Civil Engineering
18.00 Architectural Constuction Management
20.00 Landscape Architecture


To satisfy the technical certification requirements for the requested services, valid technical certification in all of the
above-specified areas) of work must be held by a firm responding as a sole respondent, or a team of firis. Furthermore,
if an individual is providing services that require technical certification by Miami-Dade County, the individual is
required to have the relevant certification(s). Individuals who are not technically certified will not be "allowed to
perform work for those scopes of work requiring technical certification. Additionally, finns that list other areas of
work as supplements to the required technical certifications must also be certified for those supplemental areas.

A solicitation notification will be forwarded electronically to all consultants who are pre-qualified with Miami-Dade
County and have included a e-mail address in their vendor registration fonn. Will also be e-mailed to those who
have vendor enrolled on-line. Additionally, those pre-qualified firms without an e-mal address will be faxed a
solicitation notification.

The Consultant Coordinator for this project is Faith Samuels who may bc contacted via e-mail at
fty@miamidade.gov,fax : (305)375-1083 or phone (305)375-2774.

CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS
One (1) Agreement

10 % Conummunity Business Enterprise Program
(CBE) Measures ( Design Portion Only)
15% Community Small Business Enterprise Program (CSBE) Measures (Construction Portion Only)

A site visit and pre-submittal project briefing for interested firms will be held on
January 8, 2004, at 9:30 AM, in the Auditorium of the Miami-Dade County Fire
Department located at 9300 NW 41 Street, Miami, Florida. While attendance IS
NOT mandatory, interested parties ARE ENCOURAGED to attend.

Deadline for submission of proposals is February 20, 2004 at 12:00 PM, LOCAL TIME, ail sealed envelopes and
containers must be received at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Coinunissioners, 111 NW 1st
Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, Florida 33128-1983. BE ADVISED THAT ANY AND ALL SEALED
PROPOSAL ENVELOPES OR CONTAINERS RECEIVED AFTER THE ABOVE SPECIFIED RESPONSE
DEADLINE SHALL NOT BE CONSIDERED.

This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence pursuant to Section 2-11.1(t) of the Miami
Dade County Code, as amended. Please review Miami-Dade County Administrative Order 3-27 for a complete and
thorough description of the Cone of Silence.








I JOURNEE MONDIALE SIDA I


Mercredi 3 Dcembre 2003
Hf;ifi en Marceli Vnl XVII Nn .44.


UN MESSAGE DE L'AMBASSADEUR AMERICAIN

Ambassade des Etats-Unis d'Amrique Bureau des Affaires Publiques


Le 28 novembre 2003

POUR UNE ATTAQUE RENOUVELEE
CONTRE LA STIGMATISATION ET LA
DISCRIMINATION DU SIDA EN HAITI ET DANS
LE MONDE
Le 1er dcembre 2003
Lettre de l'Ambassadeur amricain,
James B. Foley

La Journe Mondiale du SIDA est commmore
le premier dcembre partout dans le monde, afin de mettre
en exergue les succs et de souligner les dfis qui mritent
d'tre relevs dans la lutte mondiale contre le VIII/SIDA.
Bien que la pandmie continue d'atteindre davantage de
personnel, cette anne nous sommes en measure d'offrir
un message d'espoir quant l'existence d'une nouvelle
approche que constitute le Plan d'urgence pour
l'allgement du VIII/SIDA du Prsident des Etats-Unis,
George Bush. Le Plan, qui s'tend sur une priode de
cinq ans, prvoit un montant de U.S. $15 milliards en
vue de prvenir de nouvelles infections par le VIH; de
traiter avec des mdicaments fiables 2 millions de
personnel vivant avec le VIH (PVVIH) et de prendre en
charge 10 millions de PVVIH et d'orphelins. Hati est
parmi les 14 pays travers le monde bnficier de ce
programme. Ce plan d'urgence sera intgr dans le plan
national hatien.
Au nom donc du Prsident Bush, je sollicite votre
soutien le soutien de tous les Haitiens pour la
sensibilisation et l'engagement actif dans la lutte contre
la maladie en gnral et contre la stigmatisation et la
discrimination envers ceux qui sont atteints ou affects
par la maladie. C'est d'ailleurs le thme de la Journe
Mondiale du SIDA et l'un des objectifs principaux de
notre cooperation pour l'aime venir ici en Hati.


Ce 1er dcembre nous done encore une lois
l'opportunit de renouveler l'engagement du
Gouvernement des Etats-Unis et de la mission que je dirige
en Ilalti soutenir la lutte contre ce flau dans le pays.
Mes efforts, au course de ma mission, seront orients vers
la mobilisation continue de resources de toute sorte afin
d'amliorer le plateau technique qui devra permettre de
mener une bataille chaque jour plus efficace contre le VIII/
SIDA en HIati. Tous les aspects du programme national
hatien bnficieront de l'appui des Etats-Unis. J'ai la
chance de pouvoir computer ici sur les agencies de la mission
amricaine aussi dtermines que moi et sur nos partenaires
hatiens et internationaux, convaincus qu'ensemble nous
pouvons mener la lutte contre le SIDA sur tous les fronts
et vers des sommets jusque-l inesprs.
Toutefois, nous reconnaissons que la
stigmatisation et la discrimination demeurent nos plus
grands dfis dans cette lutte. La peur, la stigmatisation et
la discrimination dcouragent les gens se faire dpister,
chercher connatre leurs status par rapport au VIII.
Elles dcouragent aussi les discussions branches et la
dissmination d'une information correct et utile. Les
PVVIH ne devraient pas tre traites avec cruaut ou
discrimination, mais au contraire avec dignit et
compassion.
Il faut tre conscient que malgr les efforts des
uns et des autres, le VIH/SIDA continue de vicier la
stability politique, conomique et social des pays partout
travers le inonde, puisque des millions de gens meurent
ou percent des tres chers chaque anne. Le nombre
d'orphelins s'accrot un rythme exponentiel tant au
niveau mondial qu'en Hati.
Le VIH/SIDA atteint particulirement les
personnel ges de 15 45 ans, soit l'lment le plus
productif de la population. Ce sont les parents, les
enseignants, les fonctionnaires ainsi que ceux qui


prennent en charge les jeunes infants et les personnel
ges, les travailleurs, les commerants et ceux qui
assurent le maintien de l'ordre public.
Le message d'espoir que nous voulons partager
avec vous tous aujourd'hui, se base tout d'abord sur
l'engagement profond du Prsident Bush. Il repose aussi
sur le fait que nous disposons actuellement d'outils
ncessaires pour combattre cette maladie. Nous sommunes
prts les partager avec les autres gouvernements, les
PVVIII et leurs communauts, les organizations de base
qui ont dj accept de reliever ces dfis, y compris les
organizations confessionnelles qui ont dj manifest leur
engagement.
Le Plan du Prsident B1ush est directement
complmentaire la mission du Fonds Global de Lutte
centre le SIDA, la Tuberculose et la Malaria. Il enforce
galement les efforts des autres organizations
internationales, des programmes bilatraux des autres
nations et partenaires. Nous sommes tous en train de nous
attaquer au mme problme, nous sommes tous en train
de desservir les mmes populations. Nous allons le faire
ensemble Les Etats-Unis d'Amrique constituent un
alli fort de tous les pays engags dans la lutte contre le
VIH/SIDA.
Le President Bush a dit et je citen" L'avancement
de la libert et de l'espoir est entrav par la multiplication
des cas de VIH/SIDA. Tous ceux qui s'engagent dans
la champagne mondiale contre le SIDA sont l'avant-garde
de la libert et de l'espoir. Nous attendons avec
enthousiasme les opportunits que nous aurons de
collaborer et de mener cette lutte ensemble.
Je suis convaincu que cette Journe mondiale
peut marquer le renversement des tendances de l'pidmie
du VIIIH/SIDA en Huaiti.

Ambassadeur James B. Foley


Stigmatisation et discrimination

au coeur de la Journe mondiale
PARIS, 30 Novembre A seulement dans les pi
Principaux obstables I la CO lntre le SD A dvelopps.
prevention el la prise en charge Au-del de l'Aflri
efficaces du VIH/SIDA, la stigmatisation et la subsaharienne, des pidmies plus rcentes continue
discrimination sont cette anne au centre dela 16e Journe s' aggraver, notamment en Chine, en Indonsie,
mondiale contre la maladie, qui a lieu lundi. Papouasie-Nouvelle-Gutine, au Vietnam, en Asie center
Sur le thme "Vivez et laissez vivre", une clans les pays baltes et cn Afrique du Nord.
champagne mondiale centre le SIDA met cette anne encore Si les moyens consacrs dans le monde la li
l' accent sur ces deux phnomnes. Car mme si les efforts contre ce flau ont trs fortement augment ces dc
de prevention s'largissent partout dans le monde, et dernires annes (4,7 milliards de dollars), estiment
notamment dans les pays les plus pauvres, l'ONUSIDA responsables, ils ne recouvrent pas encore la moiti
craint que "la stigmatisation et la discrimination n'entravent montant minimum ncessaire (10 milliards de dollars)
les efforts visant matriser l'pidmie mondiale et crent Dans de nombreuses rgions d'Asie,
un climate idal pour sa propagation", responsables dplorent le manque d'information, y coinI
Selon le dernier rapport de l'agence onusienne, des professionnels de sant. Un fait qui, 15 ans apr:
plus de trois millions de personnel sont encore mortes du dbut de l'pidmie, est un obstacle au combat men coi
SIDA en 2003, et, en dpit des actions menes, cinq l'pidmie. Seule la Thalande a obtenu un rel succs.
millions auraient contract le virus dans la mme aiume. 1991, au moment ou l'pidmie tait la plus forte,
Des chiffres qui tmoignent d'une pidmie toujours comptait 142.819 infections. En 2002, ce nombre
"galopante" et qui portent environ 40 millions le nombre tomb 23.676.
de personnel vivant avec le VIH dans le monde. Dans sou rapport amnnuel, l'ONUSIDA souliI
La Journe mondiale du ler dcembre sera encore que le Vietnam a rcemment apport la preuve qu'
l'occasion de mettre en avant la prevention et de pidmie pouvait clater soudainement, partout o 1
promouvoirdes attitudes responsables, la premired'entre enregistre des taux levs de consommation de drog
elle tant d'avoir des relations sexuelles protges. consommes par injection. "Ce pays rejoint la liste de p
Une position que dfend avec force Amnesty en plus longue des pays d'Asie, d'Europe orientale,
International. Dans un communique dat de dimanche, Moyen-Orient et d'Amrique latine, o la consommat
long dnonce "les gouvernements (notamment la Chine de drogues injectables est l'origine des pidmies de V
et l'Inde, NDLR) qui s'emploient activement tenter SIDA", souligne l'agence des Nations unies.
d'empcher la distribution gratuite d'informations vitales Toutefois, mme des pays disposant de peu
sur le VIH/SIDA". moyens peuvent limiter l'expansion de l'pidmie
Ragissant par ailleurs aux propose du cardinal faisant preuve d'une vritable volont politique, coin
Alfonso Lopez Trujillo, president du Conseil pontifical le dmontrent la distribution de mdicaments gnriq
pour la famille, qui dclarait rcemment que le VIHII tait at Sngal, un programmne anti-SIDA lanc dans les li
assez petit pour passer travers un prservatif, de travail en Cte d'Ivoire ou encore une champagne
l'organisation de defense des droits humans regrette que communication sur le virus en Ouganda. Pour l'ONUSI[
la declaration du prlat "reflte le refus total oppos par le "ces examples prouvent que le SIDA est un problme a
Vatican" l'usage de cette protection. Un avis, selon elle, une solution: l'intervention humane fonctionne, m
"contraire aux connaissances scientifiques et qui met des dans les circonstances les plus difficiles".
vies en danger". Dans les pays revenue lev, la mortality assoc
Des vies largement concentres sur le continent au SIDA continue de diminuer grce la mise
noir. Selon les chiffres de l'ONUSIDA, l'Afrique disposition grande chelle du traitement antirtrovi
subsaharienne reste le continent le plus touch, puisque On estime qu'actuellement 1,6 million de personnel viv
26,6 millions de personnel y vivent actuellement avec le avec le VIH dans ces pays, un chiffre qui inclut les 80.(
VIII. La maladie a quant elle tu prs de 2,3 millions de nouveaux cas d'infection enregistrs en 2003.
personnel en 2003 en Afrique noire, contre 18.000 AP


ays

que
t de
en
ale,

utte
eux
les
du

les
pris
s le
itre
En

tait

gne
une
'on
ues
plus
du
ion
IH/

de
en
nie
ues
eux
de
)A,
vec
men
nie

cie
la
rai.
ent
000


Etats-Unis:

Reprise de

l'pidmie

de sida chez

les homosexuals
WASHINGTON, 26 Novembre Les nouvelles
infections parle virus VIH-sida ont connu une nette hausse
chez les honunes ayant des rapports sexuels entire homes
pendant la priode 1999-2002, traduisant une reprise des
comportements risque, selon des statistiques rendues
publiques mercredi par les Centres de contrle et de
prevention des maladie (CDC) amricain.
Le nombre d'hommes nouvellement infects
pendant cette priode a progress de 7,3% (de 17.556 cas
18.843 cas) et parmi les homosexuals le nombre de cas a
bondi de 17% (de 9.988 cas 11.686 cas), selon les
statistiques des CDC.qui ne portent que sur 29 Etats o les
chiffres taient disponibles.
Ces statistiques ne prennent pas en compete des
Etats particulirement frapps par le VIH I-sida (Californie,
Illinois, New York, Washington), laissant entrevoir une
situation plus alarmante encore pour l'ensemble du pays,
prcisent les CDC dans leur publication hebdomadaire
Morbidity and Mortality Weekly Report.
En revanche, les auteurs de l'tude soulignent la
stabilisation des nouveaux cas d'infection touchant les
lemmes, les personnel htrosexuelles et les toxicomanes
"qui n'ont pas significativeinent change entire 1999 et
2002".
"Les rsultats soulignent le besoin de nouvelles
strategies de prevention pour inverser les hausses
potentielles de transmission du VIII parmi les populations"
les plus touches, crivent encore les auteurs de l'tude.
(AFP)

ERRATA
Monsieur,
Je viens de voir dans votre ditorial la phrase
suivante "Jean launy, speaker de Radio Galaxie, arrt
sur ordre du chef de la police Michel Franois et mort
entire les mains de ses geliers "
Je vous signal qu'il doit s'agir d'une errcur. Le
speaker de Radion Galaxie portait le prnom de Flix.
Jean Lamy a t assassin sous le gouvernement de
Prval. Je ne saurais vous dire exactement la date.
Esprant que vous le noterez dans votre plus
prochaine dition, recevez mes salutations distingues.


Page 10


I


-t







Page 11


Mercredi 3 Dcembre 2003


i ein MarcheVl No.


1 cTTI rr- Dr1 Trm r A TCC1A'7 X IXD 1P1 I


Mandela mobilise les stars


internationales contre le sida


LE CAP, 30 Novembre Bono, les CorTS, Peter
Gabriel ou Anglique Kidjo, entire autres stars de la scne
musical international, ont rpondu l'invitation de
Nelson Mandela, instigateur d'un vaste concert au profit
(lde la lutte contre le sida organis samedi au Cap. -
L'ancien president sud-africain, g de 85 ans,
s'est ml aux 40.000 spectateurs rassembls au Green
Point Stadium sous un ciel sans nuages pour ce tour de
chant diffus mondialement via internet.
"Le sida a cess d'tre quelque chose de honteux.
C' est seulement une autre condition mdicale", a lanc Bob
Geldof, le chanteur britannique qui s'est rendu clbre enc
organisant de grands concerts Londres dans les annes
80 pour lutter contre la famine cn Ethiopie.
Aussi dvastateur que la faim, le sida frappe
' Afrique du Sud plus durement que n'importe quel autre
Etat au monde. Plus de cinq millions de Sud-africains, sur
une population total de 45 millions, sont sropositifs et
l'pidmie, don't la progression laisse de nombreux
orphelins dans son sillage, menace gravement une socit
aux structures sociales fragiles.
Le concert du Cap entire dans le cadre de la


champagne baptise "46664" -
matricule que Mandela portait dans
les geles de l'apartheid lance pour
exhorter la communaut
international fire de la lutte contre
le Vil 1 une urgence mondiale et pour
ouvrir l'accs aux traitements des
millions de maladies.
"Les Sud-africains ont livr
un noble combat contre l'apartheid
(...). Aujourd'hui, nous nous
trouvons confronts un danger
encore plus grand. Il menace notre
avenir un degr unimaginable", a
dclar vendredi Mandela.
L'vnement a t
retransmis en direct sur la chane
publique sud-africaine ainsi que sur
le site www.46664.com. Il sera
diffus lundi sur MTV l'occasion
de la Journe mondiale contre le sida.
(Reuters)


es stars de la scne musical mondiale ont rpondu l'invitation
de Nelson Mandela au Cap


LE CAP (Afrique du Sud), 29 Novembre Une
kyrielle de stars du rock et de la pop Bono, Queen,
Beyonce Knowles, Jolhnny Clegg et d'autres taient runis
samedi dans la ville du Cap pour un concert unique autour
1: 5i


- V . . . .. .. ... . -
La Fondation Esther Boucicault Stanislas de lutte c(
jeudi par la Premire dame Mildred
de Nelson Mandela, afin de combattre "le sida aujourd'hui
comme l'apartheid hier".
Le concert, qui devait dbuter samedi 19HOO
(171100 GMT), est le point culminant d'une champagne
baptise 46664, numro de dtenu de Mandela au bagne
de Robben Island, au large du Cap, o il a pass 18 de ses
27 annes de prison sous l'apartheid.
Paul McCartney, Ladysmith Black Mambazo, The
Corrs, Eurythmies ou encore Cat Stevens, aujourd'hui
appel Youssouf Islam, devaient fire leur apparition sur
la scne du stade de Green Point.
"Merci d'tre venus participer ce combat. Vous
nous avez aid vaincre l'apartheid, vous nous aiderez
vaincre le VIH et le sida", a dclar le prix Nobel de la
Paix et ancien archevque anglican du Cap, Desmond Tutu.
Vendredi, Nelson Mandela avait, depuis Robben
Island, galement mis en exergue le paralllisme entire les
deux luttes.
"Les Sud-Africains ont combattu pour une noble
cause contre l'apartheid et ont russi crer une nouvelle
dmocratie multiraciale dans laquelle tout le monde peut
vivre dans la dignit", avait-il expliqu.


.. . '... l. *l. F -
"Aujourd'hui, nous nous trouvons face une
menace encore plus grande, le VIH et le sida", avait-il
poursuivi, estimant que le monde devrait s'inspirer, pour
ce "combat encore plus vaste", des mthodes utilises
Spar le Congrs national
i- -> africain (ANC) pour
lutter contre le rgime
d'apartheid.
L'organisation
de ce concert a t salute
par v de nombreuses
personnalits sud-
africaines.
Frederik de
Klerk, le dernier
president de l'apartheid
qui a partag le prix
Nobel de la Paix 1993
avec Mandela, s'est
rjoui de cette "initiative
merveilleuse".
Le president
Thabo Mbeki a salu
l'ide de ce "magnifique
ontre le sida inaugure concert" qui illustre "la
Aristide volont commune des
Sud-africains et du rest du monde de mener la lutte centre
le sida".
Le sida a tu 2,3 millions d'Afiecains en 2003.
Selon l'Unicef, l'Afrique subsaharienne
comptera d'ici 2010 quelque 20 millions d'enfants qui
auront perdu au moins un de leurs parents cause du
sida.
"Il ne s'agit pas seulement de la Chine ou ide
l'Afrique, il s'agit d'un problme mondial. Nous devons
tous nous impliquer et faire quelque chose", avait
soulign, son arrive en Afrique du Sud, Roger Taylor,
l'un des musicians du group Queen don't le chanteur,
Freddie Mercury, est mort du sida en
novembre 1991.
Environ 40.000 personnel taient attendues pour
assister cet vnement musical retransmis en direct sur
de nombreuses chanes de tlvision et de radios travers
le inonde et sur le site internet de la champagne, qui permet
de faire des dons pour la lutte contre le sida (http://
www.46664.comin).
Un CD et un DVD du concert devraient tre mis
en vente au dbut de l'aime prochaine. (AFP)


Ambassade des Etats-Unis d'Amrique Bureau des Affaires Publiques
LES CENTRES GHESKIO INAUGURENT LA SECTION DE RECHERCHE
SUR LE VIH SIDA EN PRESENCE DE L'AMBASSEUR DES ETAS-UNIS
Le 28 novembre 2003 la section de recherche des nouveaux services des
L'Ambassadeur des Etats-Unis d'Amrique, Juames Centres GIIESKIO, Port-au-Prince.
13. Foley a inaugur le vendredi 28 novembre 2003 la section Les Centres GHESKIO fouirnissent des soins
recherche sur le VIlH/SIDA du nouvel immeuble logeant cliniques dans le domaine du VIllI/SIDA, les infections
(voir Gheskio / 14)


OC 4A


1804


- 2004


Happy

Birthday


Hati !


Samedi 3 Janvier 2004
8 heures PM
Carnegie Hall
57 me Street et 7 me Avenue
New York

1804-2004

avec: Harry Belafonte Danny
Glover Kiskeya: The Haitian
Orchestra dirig par Jean Jean Pierre
- Erna Letemps- Jean-Claude
Eugne- The Mighty Sparrow -
Michael Ratner The Harlem Gospel
Choir James Germain Boulo
Valcourt Raymond Cajuste -
Francesca Altema Carlo Glaudin --
Charles Dougherty- Ron Daniels -
Richard Duroseau Marguerite
Laurent Keith Designer" Prescott

Dirig par
Paul U. Newman et
product par
Jean Jean Pierre

Tickets disponibles au Carnegie Hall
Box Office
212-247-7800


-11MLI Ull -10 ` j Y-


uoncrt d stn--trs pur cmbatre l sid







Page 12


IINAIITRFSc>N IDlCCTO- I


Mercredi 3 D6cembre 2003
Haiti en Marche Vol XVII No 44


-Iit I ,n Marche Vol'XVIINo4
CORRECTION DIPLOMATIQUE


Faut-il pleurer, faut-il en rire ?


Par Jean Baptiste
29 novembre 2003
Les choses ,dans notre pays ont pris ln caractre
si sordide et les Haticns sont si dcontenancs par la
direction prise par le course de la vie national, par l'tat et
la situation dplorables de notre nation qu'on ne peut se
faire une ide just de la reaction dle nos compatriots face
certain faits rapports par la press.
Jonas Petit, chef du parti lavalas, demand au
gouvernement de fair respecter les conventions de Vienne
et menace mme d'organiser desn manifestations devant des
ambassades pour chasser du pays certain diplomats qui
encourageraient des officials du gouvernement laisser
Slati.
Ces dclarations porteraient rire quand on
considre le silence du pouvoir face des affronts publics
infligs rcemment ce mme gouvernement par des
diplomats en poste Port-au-Prince.
Dans le monde de la diplomatic il y a (les pratiques
connues, consacres et utilises pour ne pas heurter de front
le gouvernement d'un pays. Les ambassadeurs des Etats-
Unis et des pays europens n'ont mme pas pris le prtexte
d'une mauvaise grippe, d'un voyage soudain pour rsoudre
un problme familial, d'un rappel pour consultation pour
justifier leur absence ds crmonies officielles organises
par le gouvernement de la Rpublique. Ils ont annonc
carrment, officiellement et publiquement qu'ils ne
participeraient pas la commmoration des deux cents ans
de la bataille de Vertires, le 18 novembre.
Imagine un moment l'ambassadeur d'Allemagne
ou de France disant au president Fox ou au president Lagos
qu'il refuse de participer la commmoration d'un des
actes hroiques ayant conduit a l'indpendance du Mexique
ou du Chili.
Aucune reaction du pouvoir et du parti lavalas. A
ce moment-l, M. Jonas Petit s'tait fait plus petit et n'avait


A~ ll! Ladies Shoes


WeStc


pas'os parler de cette gifle publique donne au
gouvernement haftien par (les ambassadeurs qui ont agi
sans masque. Aujourd'hui il tape du pied et menace des
ambassadeurs non identifies et virtuels, pensant sans doute
que la nation le prend au srieux. Il est de la nouvelle classes
de comdiens croyant qu'ils continent amuser un public
qui a depuis longtemps abandonn le thtre.
Faut-il pleurer, faut-il en rire ?
Gardons-nous de rire. Le pouvoir lavalas a donn
la communaut international l'habitude de
pratiques'errones. Quand Hati aura un gouvernement
respectable, cette communaut voudra continue avoir
ces mme comportements inacceptables et des conflicts
futurs srieux sont craindre.
Laissant le domaine international, nous constatons
que le vendredi 28 novembre, le president Aristide
rencontrait une nouvelle fois et officiellement des chefs
de gangs au palais national. Labany et Djeud Wilmen,
chefs de gangs rivaux Cit Soleil, en guerre depuis
quelques semaines, se rconciliaient et se donnaient
l'accolade sous les applaudissements du chef de l'Etat, de
ses ministres, (les membres de son cabinet et d'invits
spciaux hatiens et trangers. Le president partagea son
tour une treinte fraternelle avec chacun d'eux. Aristide
colla ensuite son pouce droit au pouce droit de Labany et
les deux hommes l'unisson s'exclamrent : "Kore".
Aristide rpte le mme mange cette fois-ci avec Djeud :
"Kore". Faut-il pleurer, faut-il en rire ?
Cet change de signes est la reconnaissance que
Aristide, Labany et Djeud appartiennent la mme secte,
celle des gangs qui viennent de faire 17 morts Cit Soleil,
qui ont pris en otage des commerants et des femmes
d'entrepreneurs du pays, qui touchent les ranons
rclames, qui journellement attaquent des camions
transportant des products alimentaires, qui ont sem la mort
et la devastation le 17 dcembre 2001, qui continent


Quality Brand
Leather Shoes
at a
Fraction
of their
Original Price.


g '


g


micuir QQUEWc WL#


S1hile McWW C 1 LE' #HUUtS J
SName Brands & Designer Shoa
$3 at a Fraction of the Original Pri(
Brands Include: Vaneli, Aerosoles,
Enzo Angiolini, Naturalizer, Easy Spirit,
Andr Assous, Andrew Geller, Sesto Meucci,
Maraolo and many, many more!

Mondayo-Suy
S7812NW44S.*Sunrise.incoin ParkWst
-4h S NextDoorToDoris'sMm ait,
2 --hB SUghsSo of ComrneaJust West of Uuwty Dr.


o


ally Rtre
eIIs y /Retailers & Dealers Welcome
es / Thousands of Shoes Added!
Brands Include: Florsheim,
New Balance, Nunn Busc
Stacy AdamFrench S


95-78-65


maltraiter les universitaires, a menacer la population, il tuer
et massacre travers le pays, Petit Goave, Jacmel,
Saint Marc, aux Gonaves, au Cap-Hatien, pour maintenir
leur pouvoir afin de prserver leurs privileges.
Le sordide a-t-il jamais atteint cette dimension sur
notre chre terre d'Haiti ? En plein soleil de midi, au Palais
national, un president de la Rpublique fraternise avec (les
chefs de gangs qui n'ont jamais eu de scrupule avouer au
pays leurs crimes odieux.
A l'issue de la crmonie, Djeud annonait
d'ailleurs la poursuite (les forfaits: "Oui, nous avons
beaucoup d'armes'... 'pour continue dfendre le pouvoir
lavalas."
Qu'en dit M. David Lee, chef de la mission de
1'OEA, charge de vrifier le respect des resolutions
de l'organisme regional qui exigent, entire autres
choses, le
dsarmement des bandes armes de M. Aristide ?
Un autre fait a retenu l'attention national. Les
Hatiens ont t lgitimement indigns en apprenant
l'existence'et la distribution d'un jeu vido appel "Grand
TheftAuto: Vice-City produit par un certain Sain 1 louser
et mis en vente par la compagnie amnricaine "Rockstar
Video Gaines". Ce jeu appelle l'limination physique (les
Hatiens. Plusieurs secteurs et acteurs de la vie national,
meurtris et offusqus, ont ragi vivement.
A ce sujet, nous apprenons dans une dpche de
AHP que "le Groupe de Rflexion sur Haiti (GREH), s'est
propos mercredi de concevoir et de mettre sur le march
international un jeu vido qui pourrait aider laver la
souillure que la commercialization du jeu vido racist
risque de causer la nation haltienne". Voil! C'est tout
simple.
Le dirigeant du GREH connat-il les moyens
mettre en branle pour la conception,.la ralisation et la
commercialization d'une telle entreprise ? Notre conclusion
est simple : ou bien il ne sait pas de quoi
il parle, ou bien il ne sait pas ce qu'est
un jeu vido, ou bien il faisait sa
declaration pour se meltre simplement
au diapason de ceux qui avaient djj
opin sur la question. Mais, en bon
dmagogue, il veut donner l'impression
que non seulement il a une parfaite
connaissance du sujet mais qu'il peut
lancer un produit qui pourrait battre cn
brche le jeu racist. Ce n'est pas la
premiere fois que M. Ilimmler Rbu
tonne par ses prises de position. Il a
dj surprise dans le pass par des
theories hasardeuses et approximatives
relevant de la doctrine militaire qui
cependant, disait-il, est son apanage.
Dans ce jeu vido qu'il propose, Rbus
At oC t envisagera-t-il la vengeance des
& Beloe Hatiens qui se mettraient leur tour
ost tuer les Amricains coups de joystick?
De plus, quand M. Rbu parle
Sperry, Rockport, de runir des secteurs de la vie national
h, Giorgio Brutini,
Shiner and many, pour envisager la production de ce jeu
man more! vido, il a pleinement conscience qu'il
comminaBivdr. j est en train de nous tromper. Il le sait
j | bien car si aucun des secteurs invits
4 par le GREI n'avait pas rpondu
(voir Faut-il ... / 14)


KISKEYAEXPRESS e

L'Esprit d' quipe avec notre communaut t i

Visitez nous au c'>

7921 N.E. 2 me Avenue

Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM MULTI TRANSFER
Tlphone: (305) 751-4488 Fax : (305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393


Multi-Transferts

Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces


Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM


Mens Shos Blowou






Nlercredi 3 D)cenmbre 2003
Slhalti eh IMarche Vol. XVI1I No -44-


"'"' Restaurant


Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!

Si vous voulez vous
aussi nnoncer une
activity dans
note page
Petites Annonces,
appelez nous au
221-0026
ou 221-8567 ou 68


.'_,--'I--1
t- s c t

ou dposez votre announce
dans note boite: 74 bis
Rue Capois-
Port-au-Pri nce


Vous habitez
Miami?


An invitation of the
Coalition for the
Advancement and
Development of
Haiti

How many refugees
must wash up on our
beaches?
How many Haitian
women and children
must be locked up at
Krome and other
prisons?

How many people must
die in Haiti... Before we
say something???


PETITES ANNOUNCES


Mdecin


Coiffeur i

Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 940 9070
15456 West Dixie llighway
Miami
Jean Wood Julien
lEducator, Designer, Stylisl
since 1976
l1 :, designer cup_
Flirs T'ime custoiner ()nly
Reg. $ 12.50
Srece conditioning, Treatmient
wilh this coupon


Original Barber
Charlemagne Coifecur
103 S.E. 2nd Stret
Del ray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


ART

LE CENTRE CULTURAL
AfrikAmerica # 9
Rue 4, Pacot prsente
TECHNIQUES MIXTES
SUR TOILES de
ALAIN PAMPHILE
du 21 NOVEMBRE
au 21 DECEMBRE 2003

Les Ateliers Jrme
prsente
Ronald Mevs
VERTICAL'S
Inauguration
Jeudi 27 Novembre 2003
Exposition ouverte jusqu'at:
jeudi I1 dcembre 2003.
Les Ateliers Jrme
Immeuble # 68 Angle rues
Rbcca et Lambert
Ption-Villc

AT 12 noon,
December 5, 2003
make your voices heard.
Location:
259 SW 13 street
Miami, FL (in front of
Haitian Consulate)
STOP.THE
VIOLENCE!!
STOP THE HUMAN
RIGHTS
VIOLATIONS!!
WE WANT A
POLITICAL
RESOLUTION NOW IN
HAITI!!


Points de Vente de Hati en Marche


Miami


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyndcologie,
Accouchement, Opertion pour
fihrome, Fami ly Phlauing,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
l'immigraton.
Toutes sortes d('assurance
Carte Mldicaid pour les
femmes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
# 45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h 19 h
Samedi 8h-16 hres

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


Etiquette
Barber Shop
154-55
Wcst Dixie Hihghway
305 940 9070

B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
-lHighway Miamni
305 893 0410


Pompano Beach Fort Lauderdale


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
1Pompano Beach
954781 26146


Christephanie's
5811BCE;ast
Sanplec road
Pompano Beach
FI 33064
ll. : 954-781-7424
Chiropractic
Ollice
910 East Atlantic Bl31vd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004


Notre Darne
Restaurant
4859 N. Dixie HIwy
Pompano
tl.: 954-421-4777


RADIO PAW
1108 NW 9Avc Suite 2
f:t l audlcrile, 11 i 33311
Tl: 954 523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450
Classic Teleco
203 SL 2NI) AVE.
I)1LRA\Y 131:ACl 1I
FL 33483
561-279-8846


Eclipse Del's Corner Oui- Lady Bakery
Communication Your everyyday store
Services Inc. service, quality Low Price 102 SE 2nd Ave
9290 S.W. 150 Ave. 1448 N. state road 7 Dclray Beach, Fl
Suite 104 33444 Tl:
954380 1616 Lauderhill 561-272 3556
954-585-0711
Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-7543

Haitian Caribbean Market 4760Ausltll Road SW Suite 4
Pour nos lecteurs Austell, Ga 30160


d'Haiti


Tl.: 770-944-8545


Prenez Note... ... ...


Max G. La Galerie
Beauvoir, Ati. Marassa
161 me Exposition
Sminaire d'hiver 2003
/ Winter Seminar 2003 Papier
Chers Amis,
Le Pristyle de Mariani vous Sensible
announce, nouveau, la tenue
de son sminaire Venez apprcier le
" Gwt "c u d c on
biannuel qui aura lieu cet processes de creation a
hiver 2003 partir des croquis et
du 14 au 20 dcembre dessins des artistes
(le 14 et 20 Otant G Armanc
reserves a l'arrivde et
au dpart). &
Le thme spcifique sera Philippe Dodard
celui de la:
NMdecine Votlou
Thrapeutique L'exposition durera
, avec confrences-dbats, jusqu'au 9 dcembre 03
ateliers et crmonies, comme Galerie Marassa
d'habitude.
Nous comptons sur votre 17, Rue Lamnarre
presence, en tant que Ption-Ville
participants ou intervenants. Tl:
Veuillez bien nous contacted 257-1967 257-5425
au plus vite l'adresse
lectronique suivante : mail
thetem pi ey@ aol. com. galeiemautssa@ holmail.com
Merci et bientt !
Max G. Beauvoir, Ati.

PARK HOTEL

Un ambiance familial et un grand confort.
Venez habiter dans une de ses magnifiques villas des
annes 30 au milieu d'un jardin de rve.
C'est a PARK Hotel !
Lt pourtant, nous sommes en plein Champ de NMlars,
tout just en face de la Place de la Constitution.
Nos prix sont imbattables.
Nos chambres tout comfort sont au prix de US$ 38.00
U.S$ 53.00 plus 15% de 'l' Taxe et service.
Park I hotel 23, Rue Capois, Port-au-Prince, I lati
Tdl: (011-509-222-4406
(011-509-221-8720


Histoire des
Caciques
d'Hati

Dans le cadre des mani-
festations commmorant
le Bicentenaire de notre
Indpendance la
Collection Patrimoine
des Presses Nationales
d'Hati invitent une
confrence-dbat sur le
livre:
"Histoire des Caciques
d'Hati" de Emile Nau.
Le vendredi 5 dcembre
2003 de 5 heures 7
heures pm la Salle
Thrse de l'Htel Le
Plaza, Champs de Mars

Confrenciers:
Marie Jos Nada
Daniel Supplice
Jean claude Martinau.

le livre sera mis en vente
en la circonstance.


La Unibank
aura son Cocktail de
Fin d'Anne 2003
le Vendredi 5
dcembre l'Htel
Karibe, Juvnat
de 7:00() 9:00 heures
pm


Ia'e 13


-- - -


r-


9


I


Boujolly Records
13148 West Dixie
1 highway
305 893 8950


--------------


m







IT 'A rTT TT ITTP NT rLA DT-rC


I I IN IVV~iX ~IHat i iien\iiiidcnle \Vol-.'I No.-.44


En bref ...
(suite de la page 2)
l'intrieur de l'tablissemient scolaire d'oU devait partir
la march, seloni Alterpresse.
Jean-Robert Lalanne bless par balle ou
l'arme blanche ? ...
L'un dles chefs de l' opposition Nord, Jean-Robert
Lalanne, a affirm- avoir t bless par balle alors qu'il
prenail sa douche dans la court de sa mason au Cap-
1 lalicn.
Aussilt certain secteurs de l'opposilion oui dclarh
avoir connaissance de listes de leaders politiques don't le
pouvoir L.avalas voulait se dbarrasser et que les
dclarations de Jean Robert Lalamne devaient tre prises


Faut-il en rire ou ...
(suite de la paige 12)
l'appel pour discuter de certain problmes qui menacent
l'existence du pays, ce n'est pas pour uni entreprise flicive
et illusoire qu'il aurait l'opportunit de meutre des 1 latiens
autour d'un(e table
Certains leaders, ou ceux qui se prennent pour tels,
croient qu'ils sont obligs d'opiner sur tout, de tout savoir
et de ltout pouvoir. Faut-il pleurer, faut-il en rire ?
Gardons-nous d'en rire car cette prtention
d'onni science nous a value qu'un prtre, un jour, a pens
(roquer sa soutane contre l' charpe prsidentielle.
Pleurer ou rire ?. Les reactions ces faits seront
subjectives, mais personnel ne pourra rester indifferent. En
lout cas, ceux qui arrivent en rire doivent avoir un rire
bien jaule.


GHESKIO ...
(suite de la page 11)
sexuellement transmissibles et de la tuberculose. Ils
fournissent en outre des services de soins de sant
reproductive ainsi que des programmes (de formation et de
recherche dans ces domaines. l'Institut National de Sant
du Gouvernement des Etats-Unis (INS) a finance hauteur
de U.S. $103.000 la section recherche du nouvel difice.
"L'INS finance galement une tude qui permettra
d'valuer la capacity des Centres GHIESKIO mener des
essais vaccinaux. L'aunbassade du Japon, l'Aide Religieuse
Norvgienne et le FNUAP ont de leur ct finance les
sections de pdiatrie, d'obsttrique et de sant reproductive
du novel immeuble.
(Fin texte)


srieusement eu consideration.
Cependant on devait apprendre par la suite que la
blessure don't Lalanne tait porteur, lui aurait t inflige
non par ball, mnais l'arme blanche.
Autre coup de thtre, Jean-Robert Lalanne a
dmissionn du conseil administration de Radio
Maxima du Cap-Hatien. Depuis, l'intress n'a fait
aucun commentaire.
Les reactions du gouvernement aprs les
manifestations d'tudiants ...
Le secrtaire d'tatl la Communication, Mario Dupuy, a
protest centre le fait que ces manifestations d'6tudiants
sont manipules par des ambassades qui promettent des
visas aux tudiants s'ils vont manifester centre le
gouvernement. C'est dommage, a dit Dupuy, que les
tudiants, au lieu (le se pencher sur leurs tudes, se


INSERTION DEMANDED
Le Bureau de Presse

du Premier Ministre
Monsieur le Directeur Gnral,
Le Bureau de Presse du Premier Ministre vous
prsente ses compliments et vous saurait gr de publier
cette important lettre adresse au directeur de le
Nouvelliste dans la plus prochaine dition de Ilati-en-
Marche.
Avec ses remerciements anticips, le Bureau de
Presse du Premier Ministre vous renouvelle, Monsieur le
Directeur Gnral, ses salutations distingues.

Port-au-Prince, le 24 novembre 2003

Monsieur Marcus Garcia
Directeur Gnral
Halti-en-Marche
En ses bureaux


Monsieur le Directeur,
Dans sa correspondence date du 21
aot 2003, le Bureau (le Presse du Premier
Ministre avait soulign, votre attention, des
reportages incorrects (voire mensongers) de Le
Nouvelliste, prjudiciables au Premier Ministre
Yvon Neptune.
1. L'Actualit en question du No
36745 du 13 aot 2003: dformation des propos
du Premier Ministre et dlocalisation du lieu o
il avait tenu sa sance de travail avec le CEP.
2. L'Actualit en question du No
36615 du 29 janvier 2003. attribution au Premier
Ministre de propos auxquels il est compltemeint
tranger.
3. No 36683 DU 15 mai 2003: relais de
prtendus propos d'un restaurateur de Ption-
Ville et aucune rectification par le journal, mme
aprs dmenti du restaurateur.
A cette sequence tendancielle, le
Nouvelliste, dans le No 36795 du 28 octobre
2003 (Environnement / Pluies diluviennes -
Avalanche iTabarre, dsastre Pernier), vient
d'ajouter l'cho de prtendues declarations du
Premier Ministre glanes dans la bouche de
personnel non identifies.
Tout ci s'efforant, toutefois, de n'y
voir aucune volont de calomniie malgr la
rptition de ces erreurs, le Bureau de Presse du
Premier Ministre vous prsente, Monsieur le
l)irecteur, ses salutations distingues.

Joseph Jean Bouchcreau
Monsieur Max E.CHAUVET
Directeur de le Nouvelliste
En ses bureau.
Suivez l'actualit au jour le jour, en lisant

L es Tou'+er
S
sur notre site:
wv w..lhitiniairchie.coin




HIeadquarters foi-
Airline Tickets to



SEA GULLTRAVEL

2621 N. Federal Highway
4.'Boca Raton, FI 3343 1 "
T : 561 -394-6030 |
............. -800-696-0916 w
Cruises Airtickets Tours


Dutch Caribbean Airlines

,."















$ 99.00



ALLER-RETOUR + tax et surcharge


Miami/ Port-au-Prince



Deux vols par jour !


La ligne arienne prfre vers Ha'ti !








DUTCH CARIBBEAN AIRLINES



1-800-327-7230

www.flydca.net

Le voyage doit tre achev d'ici le 30 Novembre 2003


retrouvent dans la rue.
Mario Dupuy a aussi regrett que des secteurs dans la
socit et d'autres hors du pays travaillent pieds et
mains pour empcher au people hatien de clbrer le
Bicentenaire de son indpendance. Pour Mario
Dupuy, chaque fois que le people hatien veut fter
une traniche de son histoire, il a en face de lui une
force de resistance qui essaye de l'en empcher. Il y a
aussi des ambassades qui offrent aux cadres du part
Fanniu Lavalas des visas pour laisser le pays. Cette
tentative, selon Mario Dupuy, a t mene galement
(voir En bref/ 18)


Page 14


Mecrcredi 3 D)cembrer 2003







Mercredi 3 Dcembre 2003
I lti ten Ma;rche Vnl YXVII Nor, A-1


I RICFNTFNAIAIPP


L'unicit de la Rvolution St. Dominsuoise


"L'incomprhension du present nat
fatalement de l'ignorance du pass"
Marc Bloch
lUn jeune adolescent, descendant d'haltien ou plus
prcisment, petit-lls d'un compatriote rfugi 1' tranger
dans les aines 50 s'acharnait s'identifier come hatien
dans les conversations avec ses copains et condisciples de
classes l'cole secondaire qu'il frquentait. Il le faisait
par amour pour le grand-pre qui rpte souvent : "Je suis
hatien dans l'mine"
Un jour, son quatorziime anniversaire de
naissance, il aborda le grand pre d'habitude peu loquace
et lui demand : "Dis, grand pre pourquoi es-tu attach
ton pays, malgr ses dboires et ses difficults qui tont
port prendre l'exil pour venir vivre ici". Le jeune hounmie
fut surprise par le long dveloppement que lui fit le
septuagnaire taciturne, toujours rfugi dans ses vieux
livres fort tard le soir.
Le vieux s'assit; offrit une chaise son jeune
interlocuteur et lui tint ce language : "n'oublie jamais ce
que je vais t e raconter".


---


oBYExoress Ce.
Kliyan Boby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon bn nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab
voye pou fanmi nou; Depi
lendi 19 Me, nou kapab voye yon bokit chaje
manje, san fr pou fanmi nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa, Boby
Express
ap mete yon
ti kado sipriz nan chak bokit Boby Food.
Nou vie gate kliyan nou yo de jou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA 30016
Tel: (404)622-8787

BAHIAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau. ahanias
Tel: (242)322-6047

BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge. Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY B13EACII
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100

FLATBUS II
I 161 Flathush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
TIel: (718)287-5295

FO()RT I,Al DERI)ALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, FI 33311
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTII1
330 S. Dixie Ilwy, Suite 2
lake Worth. FI 33460
Tel: (561)585-1077

M ATI''AP'AN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366

MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami. Fi 33137
Tel: (305)75X-3278

NAPL.ES
506 1 llh Street
Naples. FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, FI 33169
Tel: (305)654-2800

MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC 12R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDI)O
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bchl, FI 33064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469

QUEENS
159-35B Ilillside Avenue
Jamaica N.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PALM BEACII
604 251h Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jelferson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Ilenri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterlield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLEI
59 Rue Pave
avant la Phannrmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704.221-8910, 221-1632


Hommage posthume Felix Moriseau Leroy
& Frdric Thlusma

Par le Dr. Jean-Claude Desgranges


1 lati aujourd'hui si pauvre, connut des moments
de grandeur et de relative prosprit pendant la priode
coloniale et au course de la priode national. Avant 1789,
cette portion de l'le d'llispaniola, appele St Domingue
reprsentait la plus riche colonie franaise du monde et
constituait l'orgueil de la France dans le Nouveau Monde.
Les denres exportes de St Domingue assuraient une part
important de la balance commercial positive de la France.
Cette prosprit reposait sur le travail des esclaves
noirs imports d'Afrique. Les conditions de vie sur les
plantations et dans les ateliers St Domingue taient si
dures que les esclaves mouraient en grand nombre. Ils
durent tre remplacs vers 1780 raison de 30.000 par an.
De 1774 1790 leur nombre passa de 240.000 480.000,
tandis que les colons propritaires d'esclaves oscillaient
autour de 30.000. Selon Jacques Barros : "La mort de
masses d'hommes incessamment renouveles assurait
les glorieuses exportations de sucre et de caf" vers la
France. Sous la direction d'un commander charge d' y
maintenir une discipline de ler, les plantations et les
sucreries regroupaient 150 500 esclaves. Les rigueurs
du rgime esclavagiste, le dsquilibre dmographique,
1 blanc pour 16 esclaves noirs, la concentration des
esclaves dans des ateliers sur un space limit
runissaient des conditions favorables une action de
masse.
En aot 1791, aprs une crmonie tenue au
Bois Caman, les esclaves se rvoltrent pour briser les
chanes de l'esclavage. Cette revolution d'esclaves
constitute un fait unique dans l'histoire universelle. Nos
anctres sont ainsi devenus les pionniers de l're de
l'abolition de l'esclavage. Aprs l'excution du Roi de
France par les rvolutionnaires Paris, la colonie de St
Domingue fut encercle par les royalistes espagnols et
anglais. Les reprsentants de la Mtropole St
Domingue, Sonthonax et Polverel entrinrent le fait
accompli dcoulant du soulvement gnral des esclaves
en proclamant l'affranchissement gnral des esclaves
le 29 aot 1793. Cet vnement inaugure en effet la
srie d'abolition de l'esclavage s'tendant sur tout le
19'"', sicle.

1791 1793 Abolition en Haiti


1801
1823
1826
1829
1833
1848
1854
1863
1863-1865
1873
1886
1888


1822 Rpublique Dominicaine (St Dominiguie)
Chili
Bolivie
Mexique
Colonies anglaises
Colonies franaises
Venezuela
Colonies hollahudaises
Etats-Unis
Porto Rico
Cuba
Brsil


Pardon grand-pre Tu veux dire que
l'esclavage a t aboli aux USA, 70 ans aprs son
abolition en Halti ?
Oui Fiston, laisse moi continue. Cette libert
gnrale, avalise le 4 fvrier 1794 par la convention
national en France, tait sous une menace constant et
risquait d'tre abolie surtout aprs l'envoi a St Domingue
par le gouvernement Bonaparte d'une force expditionnaire
de 42000 hommes sous la direction du beau-frre de
Napolon Bonaparte, le gnral Leclerc et du fils d'un
clbre marchal de France, Jean Baptiste Rochambeau,
hros de la guerre d'Indpendance des Etats-Unis. Le 17
mai 1802, un mois aprs la deportation de Toussaint
Louverture en France, un conseiller d' Etat, Adet dveloppa
cette ide devant le corps lgislatif franais : Oyez plutt
"L'esclavage des Noirs quelque horreur qu'il inspire la
philanthropic est utile dans l'organisation des socits
europennes, et aucun Peuple ne peut y renoncer sans
compromettre les intrts des autres nations. On peut la
regarder come ces institutions qu'il faut respecter lors
mme qu'on voudrait s'en affranchir parce qu'elles
intressent la sret de ses voisins".

Vers la Dcolonisation
Le rtablissement de l'esclavage la Guadeloupe
le 20 mai 1802 servit de catalyseur la 2'"1" phase de la
revolution de St Domingue. Les mthodes de la politique
de terreur poursuivies par Leclerc et Rochamnbeau (noyades,
fusillades, pendaison, bannissement) finirent par
convaincre les anciens esclaves et les anciens affranchis
de la ncessit d'une part de mettre en veilleuse leurs
intrts divergents et d'autre part de mener conjointement
la guerre centre l'expdition Leclerc don't l'objectif inavou
tait leur assujettissement ou mme leur extermination.
Pour mener bien cette guerre contre l'arme
expditionnaire, nos anctres profitrent des rivalits entire
(voir Rvolution / 16)


Note de press

Les Anciennes lves du Lyce des Jeunes Filles ont organis leur dner dansant annuel le 20 Septembre 2003
Elmnont.

Elles remercient tous ceux et toutes celles qui ont particip la ralisation de cette rencontre.

Elles invitent toutes les autres anciennes lves du Lyce des Jeunes Filles se joindre elles pour aider les
nouvelles gnrations qui frquentent le Lyce
Association des Anciennet Elves du Lyce des Jeunes Filles
P.O. Box 28092
Jamaica NY 11428.


Attention Miamrni



FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
Reception de pavement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
Connection tlphonique chez vous...


Ouvert

6 Jours

par

semaine:

8h30 am



7h30 pm


* Parfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Produits pur la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Moneygram Money Order


* CI)'s (Compas, Racine, Evanglique)
Zouk, franais, amricain
* Video's (hatiens, amricains, documentaires
dramas)
* Produits de beauty
* Produits pour cheveux


Page 15


1 -Il INlai -Ii VO. VI IN0. 1 IL%- N ilJ-J1 l F-1il x L.


1







Page 16


BICENTENAIRE


L'unicit de la Rvolution ...


(suite de la page 15)
les grades puissances de l'poque pour s' approvisionner
ci armes et en munitions aux Etats Unis et la .lamaique,
colonie anglaise. En outre ils tinrent un congrs
l'Arcahaie le 18 mai 1803, petile ville portuaire situe
mi-chemin du Nord et tdul Sud de l'le pour s'unir contre
l'ennemi coniinun. Peu de temps auparavatll, la guerre du
Sud availt oppos les Noirs sous la direction dc Tlouss aint
et les muiltres sous celle de Rigaud. Elt quand Dessalines
se retrouva assig a la 'Crlte--Pierrol, Ption, officer
d'artillerie dans l'arme (le l.eclerc, pilonnuait le fort. Le
Coongrs de l'Arcahaie scella l'allinmce qui devait rsulter
dans la victoire le l'armie indigne sur le corps
expditionnaire napolonien. Aprs la reddition (de l'arme
franaise signe par le gnral Rochuiilheau au Cap le 18
novembre 1803, l'i(lndpendance national, garante de la
liberty gnrale des noirs, fut proclamie le m'me jour. I l
encore Inos uncitres tonnrent le ionde enl relevalit un
dfi herculen etl n rdalisant la '1" dcolonisation d'un
peuplcle de couleur.

C'est ce qui nous a prvalu le titre de lre
Rpublique noire du Monde don't tu es si fier ?
Oui, je suis fier de cet exploit titanesque qui lut
dirig par dles homes d'envergures extraordinaires. En
premier lien il faut ranger Toussaint Louverture, sans
oublier Jean .acques Dessalines, Alexandre Ption et Henry
Ch(ristophe. Des artistes, des crivains clbres, des
honmmes politiques, des abolitionnistes impoirtants onI vant
les mrites de ces hros,: Lamairtine, Victor Ilugo, Victor
Schoelcher, Wendell Philipps, Aimi Csaire, Thomas
Madiou, llilliard d'Auberteuil, H lorace Paulus Sannon.
lTu auras l'occasion, fiston, en grandissani, de dcouvrir


leurs oeuvres. En attendant je te dirai quelques mots de
Toussaint Louverture, de Dessalines et de Ption.
N sur l'habitation Brda vers 1743 o il vcut
coihme cocher du Baron de Libertal, Toussaint fut expos
aux ides du sicle des lumires. Cet home gnial, dou
d'une vision stratgique sut se positionner de faon se
procurer les instruments ncessaires la ralisation de ses
objectifs : la libert gnrale des esclaves. Profitant de
son passage dans le camp espagnol, dans la parties oriental
de l'le, il forgea une arme indigne acquise la cause de
la liberation des ngres qui le suivit avec armes et bagages
dans le camp franais quand la convention national
franaise lgifra sur l'mancipation gnrale des esclaves.

Est-ce le retirement de Toussaint ?
lin effect l'intervention de Toussaint rtablit une
situation dsespre St Domingue qui sombrait sous les
coups audacieux des Anglais et des Espagnols. Il
reconnaissait les mrites de ses subalternes et les rabrouait
aussi quand ils s'cartaient de ses instructions. Dans une
lettre au Gnral Lavaux, il crivait "J'ai le plaisir de vous
transmettre Gnral, les saluts qui sont dus i Dessalines...
Le bataillon des Sans Culottes, qui voyait le leu pour la
second lois, s'est montr plus courageux que tous". Vois-
tu, fiston, les victoires de l'anne indigne s'expliquaient
par la participation active des masses conscientises,
disciplines et mobilises par ces mots d'ordre clair et
prcis : "Libert ou la mort"
Je comprends maintenant votre devise
" l'Union fait la force rpond le petit-fils
Oui fiston, c'est toujours dans l'Unit que les
llatiens ridisent leurs plus grands exploits. Laisse moi te
parlor encore dec ce grand home. Toussaint punissait


S Avi Piblik pou anonsec
SAkseplasyon Aplikasyon pou City of
.:"'._.- Miami Section 8 Project Bascd Housing
City of Miami Assistance Progrunu
Department of Community Development

Dat pou voye aplikasyon : 31 Dsannm 2003
Department Coniununity Development nan 2City of Minii ap p-an aplikasyon nan imen
imouin ak l'ani ki gen ti revnii pou pmt yo patisipe nan projck ki bazec umm Section 8
IMocierale Rehabilitation llousing Assistance Progranm.

Asistmns pou lwaye pou pmtl moun Ilwe apatmau ki gen young osvva 2 cliani nan
pwopriyete ki sou kont City's Section 8 Moderate Rehabilitation Contracts.
Pwvopriyete sa-a yo lokalize nan adrs sa-a yo:
104 SW 201h Avenue* 1128 NW 6th Street
142 SW 17th Avenue* 1201 NW 2nd Avenue
149 NW 11t Street 1232 NW 1't Place
150 SW 17t' Avenue* 1414 SW 5th Street*
520 SW 14" Avenue* 1629 SW 13th Street*
862 SW 6th Street 1920 SW 2"d Street*
985 SW 5h Street 2177 SW 23rd Street*
1036 SW 7th Street 2244 SW 9t" Street*

Occupancy limited to elderly (62 years or older) or disabled individuals and families

The City of Miami's Housing Occupancy Standards will be strictly adhered to; therefore
families of five (5) or more persons will not be eligible to occupy these units.

Applications will be available beginning on December 1, 2003, and can be picked up Monday
through Friday between the hours of 8:00 a.m. and 5:00 p.m. at the following locations: City
of Miami NET offices; the City of Miami Clerk's Office at City Hall, 3500 Pan American Drive;
the City of Miami Department of Community Development central office, located at 444 SW
2nd Avenue, 2"d Floor; and the City of Miami Housing Division office, located at 1313 NW 36th
Street, 2nd Floor. Applications can also be downloaded at the City of Miami Community
Development website at http:v^wvww.ci.miarni.fl.usicomrnunitydeveiopment/

Application Packages must be postmarked by December 31. 2003 to be considered for
the Waitlist Lottery.

Applications will only be accepted if mailed to the following address:
Sharpton, Brunson & Co. P.A
Attention: Kevin Adderley
P.O. Box 142
Miami, FL. 33131

Tout aplikasyon ki resevwa pa la ps apre dat tenti a, yo pap
pran li an konsiderasyon.
'out aplikasyon ki resevwa jiska dat fmnti-a yo ap revize li pou etabli si moun lan
cli.jib pou resevwa asistans pou lwe kay Section 8 jan yo di 1 nan rgleman US
Departman of Housing ad Urban Developmcent.
Tout aplikan clijih, yap please yo sou on lis datant Section 8. PROJECT BASED
jiskas ke on kay pou lwe ap vin disponib. Aplikan kap gen priyoritc sou lis datant ahm
yap detlmine I pa on lotri iganize pa on konpayi indepulanui Slhu-pton, 13rinson &
Company, P.A. Tout inmoun ak fimnni ki been asistuis pou kay ankouraje pou aplike.
Nou ka jwen plis infmniason si nou rele: 305 693 3 120 ant 9 di matin ak 4
apreinidi lendi jiska vandredi avan dnyec dal pou antre alikasyon-an.


(Ad No 11574)


121


svrement l'indiscipline et
1' insubordination mais avait
galement le sens de la
measure. Aprs la guerre du
Sud, prparant la voice la
reconciliation entre
multres, anciens libres et
noirs nouveaux libres, il
prcha la moderation
Dessalines : "J'ai dit
d'monder l'arbre et non
point de le draciner"


Mercredi 3 )Dcembre 2003
lai'ti ien Marche Vol. XVII No. 44
Esprit perspicace, Toussaint pressentit la menace
que l'avnement du Directoire en France fil peser sur la
libert gnrale des Noirs de la colonies, il comprit qu' il en
rsulterait un aflrontement avec la Mtropole. Ena provision
de cette ventualit, il dcida la mobilisation total, capital,
gnrale "Mobilisation militaire, mais aussi morale et
diplomatique ; plus encore, mobilisation conomique". Le
6 novembre 1798, il crivit au Prsident des Etats Unis
pour l'assurer des bones dispositions de St Domingue vis
a vis du commerce avec les
Etats Unis. Ds le 4 mars, le gouvernement amricain
envoya un consul gnral a St Domingue l Dr lEdward
Stevens et le commerce prospra centre les U.S.A. et la
colonies. Pour honorer ses achats, il milt le people au travail,
allant mme jusqu' imposer aux agriculteurs une discipline
militaire. Ecoutez ce que Wendell Philipps dit de
Toussaint : "Vous lme prendrez sans doute ce soir pour 1un
fanatique parce que vous lisez l'histoire moins avec vos
yeux qu'avec vos pr.jugs. Mais dans cinquanle ans, alors
que la vrit se fera entendre, la Muse de I' lHistoire choisira
Phocion pour les Grecs, Brutus pour les Romains, I lunpden
pour l' Angleterre, la Fayette pour la France. Elle prendra
Washington come la fine fleur la plus clatante et la plus
pure de notre civilisation naissante et John Brown comme
le fruit parfait de notre maturity. lit alors plongeant sa
plume dans les rayons du soleil, elle crira sur le ciel clair
et bleu, au-dessus de lous, le nom du soldat de l'homme
d'Etat, du martyr Toussaint Louverlure".
Empruntons la conclusion sur Toussaint au ipote
et homme politique martiniquais Aim Csaire : "Au
commencement est Toussaint et sans Toussaint il n'y aurait
pas eu de Dessalines, cette continuation".
On lui avait lgu des.bandes, il nci avait fait une
anne ..
On lui avait laiss une jacquerie, il en avait fait
une revolution ...
SUne population, il en avail fait un people.
Une colonies, il cin avait lait uin Ltat ; mieux, une
nation.
Toussainlt dport en France et emprisonn au Fort
(lde Joux, Dessalines mergca come gnral n chef de(le
l'anne indigne choisi par ses pairs i l'Arcahaie le 18
mai 1803. Comme son rgne fut de course dure, les
historians interprtent ses dclarations pour dduire les
facettes multiples de l'idal dessalinien. I eur lecture rvle
un idal complex favorable l'intgration national
comme pr-requis pour assurer d'abord le succs de l'annrme
(voir Rvolution /17)


f- ". Miani Cily Commission ap oganize on rankont
ak piblik la pou diskite pou kesyon ki gen r-ap,
'i-t o a" ak Community Development B13lock Grant
City of Miami ( B IIP
Department of Community Development (CDBG) ak lt 1111 Pwograms.

Jedi 18 Desannm 2003, 3:00 PM
City of Miaini Commission Chamnber
3500 Pan American Drive
liami, Florida

Federal regulations governing CDBG and other HUD programs require that a participating
jurisdiction provide citizens with reasonable notice of and an opportunity to comment on any
amendments to funding of HUD programs. In addition, the public is advised of the proposed
amendments) to the funding of the City programs) indicated below:

1. Discussion and proposed resolution transferring $250,000 of Fiscal Year 2003-2004 Housing
Opportunities for Persons with AIDS (HOPWA) Funds as follows:
TRANSFER FUNDS FROM: TRANSFER FUNDS TO:
Program/Activity Amount Program/Activitv Amount
MOVERS, Inc. / Life Quest
Operations & Maintenance $100,000
City of Miami Department of
Community Development / MOVERS, Inc. / Life Quest
Emergency Program $250.000 Construction Rehabilitation $150.000
Total Funds From $250.000 Total Funds To $250,000
2. Discussion and proposed resolution allocating:
TRANSFER FUNDS FROM: TRANSFER FUNDS TO:
Program/Activity Amount Program/Activitv Amount
Allapattah Business
Development Authority, Inc. $63,513
Allapattah-Wynwood Community
And Development Center, Inc. 70,000
29h Year CDBG District 1 Assistance to the Elderlv, Inc. 25,000
29th Year CDBG District 1
Reserve Fund $178.513 Allapattah Community Action, Inc. 20.000
Total $ 178.513 Total $178,513
Little Havana Activities & Nutrition
Centers of Dade County, Inc. /
Villaverde Center $ 40 000
Latin Quarter Cultural Center of
Miami, Inc. 40,000
Sisters and Brothers Forever, Inc. 15,000
Catholic Charities of the
29th Year CDBG District 3 Reserve Archdiocese of Miami, Inc. /
Fund $ 130,000 Centro Mater Childcare Center 35 000
Total$ $130.000 Total $ 130,000
Theodore Roosevelt Gibson
Memorial Fund, Incorporated /
28h Year CDBG Reserve Fund $ 25,050 Thelma Gibson Health Initiative $ 25,050
City of Miami Department of Capital
Improvement Projects /
Manuel Artime Building $ 100,000
28"' Year CDBG Program Income $ 911980 Single Family Programs 811 980
Total $911.980 Total $911.980
The adoption of this Resolution, by the City Commission, authorizes the City Manager to
amend the City of Miami's 291' Year Annual Action Plan.


Moun ki interest ka vi n asiste rnikont piblik sa-a. Lap it on kole ki ka resevwa
inlfin tou. Si nou bezvwen asistans espesyal, kontakte D)epartinen of Communily
Development nan telefn: 305 416-2080, 3 jou anvan dal meeting lan.

(AUd No. 11588)


CITY OF MIAMI
Komitc kap kodonc nan Miami ak South Florida sclcbrasvon Bisantn Rcpiblik
Daviti (Haiti Bicentennial Comoittcee) pwogramc pwochen Rankont li pou Lendi
8 Desinm 2003 a 6 :00( p i nan City of Miami Police North Station ki nan 1000
NW 62me Street, Miami, Florida
( Ad # 14701) Priscilla A. Thompson
City Clerk








Mercredi 3 Dcembre 2003
,, .... U-l NI k [ T,'l ,AA


Page 17


R ICNTN A ITR F


Itaiti cii Varcene Vol. XVI No. 441 L E--j.1 1 4 q I l1 J 1


... de la Rvolution St.
(suite de la page 16) se rfugirent en lhaiti soit pour recher
indigne : "Noirs et Jaunes disait-il vous ne faites pendant un moment de rpit, soit pour re
aujourd'hui qu'un seul tout, qu'une seule famille. Mme reprendre la guerre plus tard contre la pi:
sort vous est rserv, mme intrts doivent vous rendre espagnole. Ainsi travers ces con
jamais, unis, indivisibles, insparables. Maintenez cette abolitionniste et anti-colonial gagna les e
prcieuse concorde, cette heureuse harmonie parnu vous. au Venezuela travers les entreprise
C'est le gage de votre bonheur, de votre salut, de vos succs, Miranda et de Bolivar. L'assistance des i
c'est le secret d'tre invincible" ces combattants latino-amricains
Et son petit-fils de l'interrompre: Grand- domaines important:
Pre Dis donc, ce secret d'tre invincible dict par le
Pre fondateur est ignor de vos compatriotes 1. I a tactique militaire dela "terre 1
Triste ralit Mais avanons, Dessalines projette par Dessalines Miranda.
galement l'image d'un redresseur dle tort soucieux du sort 2. Le conseil donn a Bolivar par
des plus dmunis de la socit. Son cri nous est parvenu de librer les esclaves partou
travers les temps. "i:t les pauvres noirs don't les pres sont auraient vaincu les Espagnols.
en Afrique '? Ils n'auront donc rien" Il souhaitait un 3. L'aide militaire sous forme d'h
partage plus quitable des domaines abandonns par les de munitions, (lde bateau:
colons. gnreusement offerte par Dess
A cela il faut ajouter qu'il se prsente aussi sous ces amants de la libert. Boliva
les traits d'un farouche dfenseur (lde l'indpendance a Zarara en janvier 1917. "J'a
national soucieux, come homme d'action lucide, de (venant d' Haiti) tout ce que l'es
rassurer ses voisins (lde ses intentions non belliqueuses l'escadre qui est arriv avec les a
relatives leurs institutions. "L'indpendance ne pourra don't nous avons tant besoin pou
pas tre sauvegarde si vous ne criez aux armes Aux militaires, nous avons les moye
armes De six mois en six mois". Ce mme impratif de l'Amrique. Cette cooperation
scurit national le porta dclarer l'intention des un chapitre du panamnricanism
voisins. "N'allons point boute feux rvolutionnaire, nous
rigeant en lgislateurs des Antilles, faire consister notre Quel contrast Grand-Pre E
gloire trouble le repos des les qui nous avoisinent". si appauvri avait les moyens d'offrir
Quelle finesse chez un home qu'on a tendance peindre aux Latino- Amricains !
commune un bloc ? Oui, cette poque, les Etats d'.
Malgr cette prudence, en 1805 Dessalines vint taient les seuls tats souverains dans 1l
en aide Miranda, p, curseur de l'indpendance latino- et l'esclavage des Noirs rgnait partoul
amricaine. Ce dernier, s'inspirant du bicolore haltien continent satf en Hafti. La simple existed
cra le future l'expression del'anticolonialisme et de l'.
1Drapeau du Venezuela. Cette solidarity timidement constituait, aux yeux des puissances don't
exprime justifie le mot de l'Abb Grgoire : "Hati est troitement lis la traite et l'esclavag
un phare lev au milieu de la mer des Antilles vers lequel anomalie, un dfit, une menace" si
matres et esclaves tournent leurs regards, les uns en approprie du Dr Rayford Logan. Lacon
rugissant, les autres en soupirant". de 1805 ne stipulait-elle pas que tout i
J'ai rapidement esquiss pour ton information, qui touchaient le territoire ha"
piston, les traits saillants de la personnalit de deux de nos automatiquement citoyens du pays. De nm
hros : le prcurseur de l'indpendance, Toussaint et le que tous les Haitiens sont coinus sous 1
pre fondateur de la Nation, D1)essalines. Il faut y associer de Noirs. Cette affirmation du sentime
Alexandre Ption qui s'est illustr par sa politique de la race noire a attir beaucoup de Noirs
solidarity agissante l'gard de Simon Bolivar et la lutte vers les rives d' Halti. Des noirs amricair
des Sud Amricains pour l'indpendance. en plusieurs vagues avant les migration
Pardon Grand-Pre, ce n'est pas de Lone et le Libria. Le clbre aboliti
l'imaginaire ? orateur Frederick Douglas y sjourna c
Non mon fiston, c'est de l'paisseur historique., gouvernement amricain aprs avoirjou
Les ondes de choc rpandues par la revolution hatienne dans la lutte pour l'mancipation de s(
touchcrent les rives du continent sud munricain. Le modle aux U.S.A. Plus prs de nous, le pote
attira beaucoup (le mcontents des colonies espagnoles qui et l'artiste Williams Lavinia y tablir


Dominguoise


cher 1' inspiration
fair leur force et
missance colonial
tacts l'vangile
sprits et les curs
s libratrices de
lirigeants hatiens
touchrent trois


brle" conseille

Alexandre Ption
it o ses troupes

homes, d'arunes,
x et d'argents
aliness et Ption
r crivit une lettre
i en mon pouvoir
cadre m'a apport
uines et munitions
r armer nos forces
ns de librer toute
sud-sud inaugure
le.

Halti maintenant
toute cette aide

Amrique et lIalti
e nouveau monde
t sur les terres du
cce d'lHati comme
anti- esclavagisme
les intrts taient
ge des Noirs,""une
uivant l'analyse
stitution hatienne
Africain et Indien
atien devenait
mme, elle lgifra
e terme gnrique
nt d'appartenance
de toute condition
is s'y sont rfugis
)ns vers la Sierra
onniste, loquent
comme envoy du
un rle important
es frres et surs
Langston I lughes
ent leur domicile


MIAM1-DAD LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA

Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following bid(s), which can be
obtained through the Department otf Procurmcient Management, Vendor Information Center (VIC) 111
NW Ist Street, Suite-112, Miami, FI 33128 ( Phone : 305-375-5773). There is a non-refundable dollar fee
for each bid package (sec cost of each hid package below) and an additional $ 5.00 handling charge for
those vendors wishing to receive the bid package through the United States Postal Service. Ail requests
by mail must contain the bid number, title, opening date, the vendor's complete return address and phone
number and a check for the correct dollar amount made payable to : "Miami-Dade Board of County
Commissionerss"

Vendors may choose to download the bid package (s), free of charge, from our Website
(wvww..miaimidade.gov/dpm/) under "Solicitations Online".

13ids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be opened promptly at the
submittal deadline. Bids/proposals received after the first bid/proposal envelope or container las been
opened will not be opened or considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-
Dade Connty on or before the stated time and date, is solely and strictly the responsibility of the bidder.
Miami-Dade County is not responsible for delays caused by any mail, package or courier service,
including the U.S mail, or caused by any other occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board Office located at 111
NW Ist Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FI 33128, by no later than 2:00 PM on the bid opening date
in order to be considered.

This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with County Ordinance No. 98-
106

Thie following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday December 17, 2003


7510-4/08-OTR







The following hid(s).will

7509-3/08-OTR


7511-3/08-OTR


AUTOMOTIVE & TRUCK WARRANTY
CLAIM FILING SERVICES
A pre-bid conference is scheduled for
Tuesday, 12/02/2003 & Wednesday,
12/03/20003 at 10;00 a.m.at the Stephen P.
Clark Center located at 111 NW 1st Stret,
13th Floor conference room A. Attendance is
recommended.
open at 2:00 PM on Wednesday January 07, 2003

SODIUM IIIPOCIILORITE-BUILK
DELIVERY
This contract requires Insurance,
MAINTENANCE & REPAIR AIRLINES
BAGGAGE CONVEYOR
'lhis contract requires Insurance


Cost $10.00


Cost $10.00


Cost $10.00


1


qL-..p


pendant quelques anmues. Mieux, le mouvement-cullu cI
de retour aux sources de l'alia mater Africa toujours
present au 19'"" sicle dans les crits de Louis Joseph
Janvier, d'Antnor Firlmin, le premier rptait "Aimer sa
patrie et sa race d'un furieux amourr. Le second publia
son fameux "De I'Egalit des Races Humaines", une
rponse cinglante aux theories racists de'Goberneau
s'panouit avec l'cole indigniste.
Ce movement cultural, en filigrane au 19."". sicle,
atteignit son point culminant au 20'""' avec la publication
du livre du Dr Jean Price mars, "Ainsi Parla l'Oncle".
Ecoute ce qu'en dit un pote africain illustre, le Prsident
Lopold Sdar Slienghor ien 1956, pour fter les 80 ans de
Price Mars : Il est des noms qui sonne commne un
manifeste. Tel me fut rvl le nom-de Jean Prie Mars,
lorsque je l'entendis pour la premiere lois. Etudiant en
Sorbonne, j'avais commenc de rflchir au problme
d'une renaissance culturelle en Afrique noire et je Ime
cherchais.... un parrainage qui pt garantir le succs de
l'entreprise. Au bout de ma qute, je devais trouver Jean
Price Mars et je lus "Ainsi Parla l'Oncle" d' un trait come
l'eau de la citerne aprs une longue tape dans le desert. "
"Me montrant les trsors de la ngritude qu'il avait
dcouverts sur et dans la terre haitienne, il m'apprenait
dcouvrir les mmes valeurs mais plus vierges et plus fortes
sur et dans la terre d'Afrique. Par quoi le 15 octobre 1956
sera le 80e"' anniversaire de la ngritude."
Mon Manuel d'llistoire Universelle n'en a pas fait
inention'rtorque le petit-fils sceptique
Fiston, Si la grande press et les manuels scolaires
dans beaucoup de pays maintiennent une sorte de
conspiration du silence sur la revolution hatienne, commune
le rappelle bon escient le Prsident Tabo M'bki la
runion de la Caricom, des auteurs clbres, des artistes
talentueux, des orateurs persuasifs ont divulgu la
nouvelle : Victor Schoelcher, Philanthrope abolitionniste,
dput de Guadeloupe et Martinique, crivit une biographie
de Toussaint,Aim Csaire, encore uitn dput de Martinique
publia des livres sur Toussaint, sur Christophe et un
discours sur le colonialisme et enfin CR Jlamnes, Trinidadien
auteur des Jacobins Noirs. Ce dernier voqua sa rencontre
avec des tudiants sud africains au Ghana. "On me
permettra de terniner cet avant-propos par la relation d'un
des destins les plus remarquables qu'ait comnnum ce livre.
Lors de la clbration de l'indpendance du Ghana, en
1957, j'ai rencontr des jeunes panafricains venus
d'Afrique du Sud. A les entendre, mon livre leur avait
rendu un grand service. Je leur demandais comment ; ils
me l'expliqurent. Il y avait un exemplaire a la bibliothque
de l'Universit Noire d'Afrique du Sud mais ils n'en
avaient rien su jusqu' ce qu' un professeur blanc leur dise.
" Je suggre que vous lisiez Les Jacobins Noirs, la
bibliothque : il se peut que vous le trouviez utile". ils
s'empressrent de dnicher le livre, et en furent frapps
come d'une rvlation, par ce qui y tait dit en particulier
sur les rapports entire les Noirs et Multres. Ils jugrent ce
type de rapport essential pour comprendre les relations entire
les Sud-Africains noirs et les Gens de Couleur (Colo) de
race mlange noire et blanche. Ils cin dactylographirent
des extraits, les photocopirent et firent circular les passages
traitant des relations entire noirs et mtis en lati. Je ne
pus m'empcher de songer que la revolution agit de faon
bien mystrieuse pour raliser ces prodiges".
Mieux, les souvenirs de la traite dans la mmoire
collective africaine par la voie de la tradition orale, les chos
lointains des luttes des esclaves noirs en Amrique se
rpercutent dans l'imaginaire populaire africain travers
des cultes messianiques, prophtisant le retour ventuel
des noirs emmens sur les bateaux ngriers ou leurs
descendants pour aider l'Afrique sortir de ses ornires.
Ce fut le cas avec Simon Kimangu en Afrique Centrale,
plus spcifiquement dans le Bas Congo o une tradition
de prophtes et de prophtesses remote aux 14"'' et 15."'
sicle avant mme la dcouverte de l'Amrique par
Christophe Colomb.
Tu vois, fiston, la revolution hatieime a exerc
une influence notoire sur l'volution du monde parl les ides
gnreuses qu'elle a charries. Tous les homes naissent
libres et demeurent gaux en droit. Elle a accord le dire
et le fire dans untiti lan humanuiste transcendent les limits
de la race.
L'attitude des pres fondateurs de la patrie
hatienne l'gard des Allemands et des Polonais, ces
Blancs qui faisaient parties du corps expditionnaire franais
dirig par le gnral Leclerc, avaient choisi le camp de la
libert en symlpathisant avec les troupes de l' arme indigne
au lieu de la combattre. Ils ont intgr la nation de
Dessalines. Les empreintes de cette population d'origine
europenne marquent encore certaines rgions du pays
profound come Cazale, Pulardier, la Colline d' Aquin etc...
La tradition orale rapporte la magnanimit du
comportement de certain officers suprieurs de l'anne
indigne et mme de Claire Ileureuse, l'pouse de
Dessalines l'gard des Franais, militaires et civils. On
rapporte qu'au Mle St Nicolas, le gnral Capois La Mort
et d'autres officers suprieurs laissrent s'embarquer les
vestiges d'une parties du corps expditionnaire franais
vainctus, madgr les souvenirs douloureux laisss par les
fusillades, noyades, pendaisons et notanumment l'assassinat
du gnral Maurepas et de sa famille.
Ce petit pays, thtre d'une revolution humaniste
et gnreuse qui a bris les chains de l'esclavage et rendu
leur dignit d' home toute une race dans un geste indit,
inou, ingal,'"in a class by it selF' come disent les
Anglo-Saxonis, c'est pour cela, fiston, que tu vois les
I latiens marcher la tte altire, malgr leur dpouillmenil.
Toujours prts se dpasser dans la recherche de
l'excellence. Promdihens dans l'iime, ils ne coiinaissent
(voir Rvolution / 18)








Les Jeux de Bernard


LAVAI1T





RENONS


Allez de LAVAIT RENONS, en utilisant des mots du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne.


( lots ls


Mi
I l;i


teailldieI pdasst


:rcredi 3 Dcenmbre 2003
ati en Marche Vol. XVII No. 44


fE S'JEUXj DEl1 BERNARD cuinse


Solutions de la semaine passe


EO A P I Z Z A T R J F
i S P A G H E T I P l
- S I -S A I L 0 B M 0 F
E O B FA TAN 0 R E F
N BUAL T I RAM I
E U C B I I I P D T Y F
R C A L Z 0 N E D L I L
T 0 1 B L I R G T Q N H
A T I L FETTUC C I
N N Il Q K O I E L S
G 0 1 H C C O N G L N F
ASFJ I YNA E V L I
S D N N E HPK QOS I
A R A J P Q A S I 0 N
LMAB I CRAVI 0 L
Trouvez 25 mets italiens


SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot franais

AM

D E 0

N B


Solutions de la semaine passe
CROUPIT


dans le carr ci-dessus -


Grille des Programmes
Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.hai ticnmarche.cm

511- 61130 BON REVEIL EN MUSIQUE

61-130-71100 AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

71100-91130 MELODIE MATIN avec Marcus
Informnations, Interviews, I clitoial
Au Quotidien avec Elsic
La Chronique Economique avec Roosevelt
L] Actualit en lref avec Yves-Paul Lamdre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial (le Marcus
71100-91100 MELODIE MAI'IN du Samedi avec Fquirc Raphal

101100-Midi LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

Midi Midil5 LE MIDI
Lin Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

Midi 15 21100 LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtimc...

21100-3100 C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

31100-51100 LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

51100 NOUVEL 5
avec Villette 1 lerttelou

51130 SPORT
Jacky Marc

61100-71100 LES TOP TEN

71100-81130 AMOR Y SABOR
cou Lucialni

81130-91100 SOIR INFORMATIONS

101100 NOTRE GRAND CONCERT
11 'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

91100... x du mat CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samnedi Soir l'mission de Lucien Anduie


En bref ...
(suite de la page 14)
auprs de membres d'organisations populaires. Cela n'a pas march, aussi essaie-t-on
maintenant de s'en prendre aux cadres.

American Airlines limited les bagages durant la saison des ftes ...
Vu l'affluence de voyageurs attendus pour la priode des Ftes de fin d'anne, American
Airlines et American Eagle ont dcid (le limiter les dimensions et le nombre de bagages
en cale et d'interdire les botes pour les vols vers l'Amrique Latine, le Mexique et la
Carabe.
Du 10 dcembre au 9 janvier, American et American Eagle n'accepteront pas de botes et
limiteront les bagages deux en cale et un en cabine.
Par ailleurs, aucun bagage dpassant le poids limited de 70 livres ne sera accept.
Quant au bagage main, il ne devra pas dpasser 40 livres et seule une dimension de 45
pouches de long sera accepte.

Les centres Gheskio inaugurent la section de recherches sur le VIH/
SIDA ...
L'Ambassadeur des Etats-Unis d'Amrique, Mr James B. Foley, a prsid l'inauguration
du nouvel immeuble logeant la section de recherches des nouveaux services des Centres
GIIESKIO a Port-au-Prince. Ces centres fournissent cdes soins cliniques dans le domain
du VIII/SIDA, des infections sexuellement transmissible etde la tuberculose. Ils
fournissent en outre des services de soins de sant reproductive. L'Institut National de
Sant du Gouvernement des Etats-Unis a finance hauteur de US$103.000 la section
recherches du nouvel difice.
Les Etats-Unis financent aussi une tude qui permettra d'valuer la capacity des Centres
GHESKIO mener des essais vaccinaux. L'ambassade du Japon, l'Aide Religieuse
Norvgienne et le FNUAP ont de leur ct finance les sections de pdiatrie, d'obsttrique
et de sant reproductive du nouvel immeuble.

Dcouverte macabre sur la route de Ption-Ville par le Canap Vert ...
Les habitants de la zone se sont rveills dimanche matin (30 novembre) pour trouver
deux cadavres en fort piteux tat. Il s'agissait, selon toute vraisemblance, de deux jeunes
garons. Mais toute identification tait rendue difficile parce que des porcs avaient dvor
la tte des cadavres. Selon les gens du quarter, il s'agissait de deux z.englendos qui
avaient vol une moto pour se rendre Jrmie. Le propritaire de la moto, aid de
quelques copains, ont fait un mauvais sort aux deux voleurs, a l'aide de coups de bton et
de pierres.

Assassinat du 2e magistrat de Plaine du Nord ...
Le magistrat de la Plaiine du Nord, Jude Jean, a t cribl de balls au moment o il
prenait un bain de mer. Selon un tmoin, Jean Philippe Philom, les agresseurs taient au
nombre ide huit et ils ont tir bout portant sur le magistral. Le tmoin a t retenu pour
les besoins de l'enqute par la police.

Fin des mini congrs de Fanmi Lavalas ...
L'organisation politique Fanmi Lavalas a mis fin le week-end du 30 novembre a ses
congrs rgionaux organisms travers le pays et sur le thme: Restitution et reparations.


Revolution St. Domingue
(suite de la page 17) grand rendez-vous : la Comnmoration du
pas de limits dans la poursuite de leurs rves Bicentenaire de la naissance par l'acier, le
de bonheur. S'ils arrivent a mettre in pratique fcr et le sang d'un Liat ou la ngritude et
la devise inscrite sur le drapeau "' Union fait '" l'humnanitude s' taient mises dcbout
la Force" et le mot du pre fondateur Jean tpour la premiere l'ois.
Jacques Dessalines : "Noirs et Jaunes.....vous Dans ta valise d' adolescent t
ne faites aujourd'hui qu'un scul tout, qu'une importer as;
seule famille.... mme sort vous est rserv, o cerf volant couleur d arc-cn-
.I... i... ;.,,- ,.,t ,, i. .. t d ..., ,,,,d ,.. ,- ,,end re ciel;


ImelllI n lll r i l .ts o/venllt .loune vttous rlic.l-l (I
jamais unis, indivisibles insparables.
Mlaintenez cette prcieuse concorde, cette
heureuse hannonie parmi vous : c'est le gage
de votre bonheur, de votre salut, de vos succs,
c'est le secret d'tre invincibles" alors les
I laitiens pourront nouveau dans un sursaut
national dignes des hros de 1' Indpendance,
tonner le monde !
Que de vrits j'aurais pu vous
prsenter, mon fiston, il se fait tard le soleil
s'est couch depuis belle lurette et demain au
pipirit chantant nous prendrons le premier vol
qui nous emmnera haifti pour rpondre ce


ton sourire radieux, ton savoir-
faire;
tes rves encore frais moulus;
et surtout n'oublie pas le cour,
l'instrument supreme qui aidera combler
ce profound deficitt d'amour" et de solidarit
social et humane qui lait le malheur d' une
socit traditionnelle ou les disparits
criardes ont le got d'un frais poignard let
chez qui le chrysanthme tarde devenir
papillon.

Jean-Claude Desgranges M.D.


Piage 18


G R 0 UPS E
GR OSUSE


I


1 1


1


-I r


^






Mercredi 3 Dcembre 2003
y ..:. x f r, X rrl ,T- .f'


Page 19


i gout na iLQout


Ti Gout Pa Ti Gout ak Janhi Map


AVANGOU 2004

AK C.A.C.E.C.

Banbch Kiltirl
Tradisyonl
Oganizasyon Kiltirl CACEC ki se
Center for Artistik And Cultural Events in the
Community envite tout mounn nan selebrasyon
ft tradisyonl li yo. Ane sa-a banbch kiltirl
la ap ft Samdi 13 Desanm depi 6:30pm nan
Miami Dade College-la, Kendall Campus ki
nan 11101 SW 104 Street. nan oditorym
McArty Hall Theater.
Ane sa-a prezantasyon-an ap
eksepsyonl. Anplis bl defile md ayisyen, ap
gen koraljenn yo, teyat, pwezi, dans ak gwoup
dans Hayda, chante ak Mt koze-a Marcel
Alexis, Ap gen tou, atis Natasha Sanon Jude,
Cybille Bohomme, Maniche Franois, Lochard
Noel epi... kwann nan pwa-a se pral Pepe
Bayard ak Louise Breasdell ki pral prezante
youn bouke bl chante flklorik.
Rele CACEC Sant Evennman Atistik
e Kiltirl nan Sid Miyami-an pou plis
enfmasyon 3405-233-7215
make
dat la 13 desanm 6:30PM Miami Dade Col-
lege South Campus.


KREMAS MAPOU
Sezon-an rive! Pibon Bwason Ayisyen
nan Miyami. Se pa dyl n'ap f, se
New Times ki di-I nan The Best of
Miami Mache prese. Libreri
Mapou louvri 7 jou sou 7 depi
10:30AM rive 7:00 diswa. Kremas la
bon epi li prezantab....5919 NE 2nd Av.
305-757-9922.

LIBTE OU LANMO
PA TW LWEN. PREPARE NOU. S'OUN
TEYAT ISTORIK AK PLIS PASE 20
AKT... OUN TEYAT KI PRAL
RETRASE WOUT ESKLAV YO DEPI
NAN IFE RIVE JOUK SEN-DOMENG
LIBTE OU LANMO
PYSTEYAT JAN MAPOU,
YOUN MIZIKAL AK MIZIK-CHANTE
KONPOZIT KIKI WAINWRIGHT...
SENMENN PWOCHENN N'AP KONN
KIJOU, KIL AK KIB...


INCOME TAX

NAN

LIBRERI MAPOU
LIBRERI MAPOU anplwaye youn
espesyalis youn esp, youn kones, youn
kontab pou pote lakonesans ak enfmasyon
sou kozman taks ane sa-a. DIXON
ALEXANDRE ap disponib pou ede kominote-
a ede yo prepare taks yo, peye yo la menm
osnon depoze lajan-an dirkteman nan kont yo
labank. Rele 305-757-9922 made pou
mandj-a Elisa Duchatellier. N'ap derape
premye senmenn mwa Janvye.
Bon jan svis Income Tax nan
LIBRERI MAPOU Books Store
5919 NE 2nd Ave. Miami
Tel: 305-757-9922


SANT KILTIRL MAPOU REMET
DANIEL FILS-AIM YOUN PLAK
SOUVNI POU TRAVAY L'AP F POU
LEVE ESKANP FIGI PEYI-A
NAN SAVANA JOJI


Haitian American Historical Society-a pou
mounn ki poko konnen, s"oun ganizasyon ki
pa la pou li f lajan ( non profit an Angle, osnon
a but non lucratif an Franse ) Bi nu, misyon
nou, chita sou edikasyon ak f demach swa
pou detekte eleman istorik nou koumanse bliye
yo, osnon anbeli e raple sikonstans istorik sa
nou genyen deja yo. Se paske nou pa konsve
eleman istorik nou yo ki f'e anpil l't pep bliye
osnon pa konnen kiyes nou yo. Se paske menm
lakay nou nou chita ap boule kraze brize tout
moniman istorik sa yo ki f'e menm nan peyi
nou jenrasyon ap pase, jenerasyon ap grand
lekol pa gen materyo pou bay timounn yo fyete
ak lanmou peyi yo ....2004 mezanmi fok nou
pran rezolisyon pou nou sispAnn kraze brize,
koupe tet boule kay... paskr tan y pa tan jodi....
Si nou vie lot mounn konnen kimounn nou ye,
ki pep nou ye, ki patisyon nopu te jwe nan
istw limanite se sispann detui pou nou komanse
konstui... fok nou sispann pale, sispann plenyen
men poze aksyon, aksyon solid, ki gen val ki
chita sou listwa... ak konsvasyon byen natirl
ak entelektyl nou yo.

Kidonk misyon oganizasyon sa-a se idantifye
aksyon istorik sa yo espesyalman nan
dyaspora-a, replase yo nan konteks istorik yo
epi ofri youn imaj byen pwop de peyi nou.
Konpatriyot ki nan tet oganizasyon-an se
antrepren Daniel Fizeme, pwofes istwa JC.
Exulien, Dokt Claude Charles, Eugenie
Fizeme, Marleine Bastien, Daniel Calixte, JC
Cantave, Jan Mapou, Bernice Maurice, Wilner
Fils-Aim, Majistra Joe Celestin, Onorab
Filippe Brutus, onorab Philippe Derose, Gladys
Berouett....Yo gen lt komite ki la pou bay
konsy ak sijesyon ki gen ladann Jepsie
Mtellus, Fred Seraphin Bernard, Grard
Philippeaux, Judith Lajoie ak plizy lt ank.
Tankou mwen di nou deja, Premye
pyon ganizasyon sa-a poze se youn pyon ki
dam. S'oun twou istorik malgre tout
gouvennman ki pase an Ayiti e ki ap gonfle
lestomak pou yo swadizan yo ede Ameriken e
ke Meriken redevab anv Ayisyen enben nan
pwen ofisyl ayisyen ki janm sonje f demach


MONIMAN ISTORIK KI PRAL CHITA
SOU PLASDM FRANKLIN SQUARE
PREMYE KOUT PIKWA-
SAMDI 6 DESANM 2003
NAN SAVANA -JOJI


sa-a ki se al depoze siyati nou nan Savana pou
imtalize moman istorik sa-a. Bl aksyon
istorik sa-a pa dwe svi kui pv-wonte devan
lakatedral. Aksyon sa-a dwe pito youn fyte
istorik ki pou f zt wont l y'ap f konplo pou
maltrete Ayisyen, pase Ayisyen anba pye osnon
kraze Ayiti ak malveyans anbago...
Kidonk apre 2 ane demach, apre anpil
tt-kole ak zotobre nan vil Savannah nan eta
Georgia kote 750 Ayisyen t'al goumen b kote
lame meriken-an l Angle yo te asyeje vil
Savana 9 oktb 1779 Kontenjan ng ki te
soti Sen Domenng sa yo, ki t'al ede Meriken
yo negaje Savana, retrete sou York Town kote
finalman ak sip esklav yo Angle te pdi batay
la,
Finalman nan mitan tout lt pp ki te
ede tou e ki gen plas espesyal konsakre pou
ewo sa yo nan Savana ki youn vil istorik,
ayisyen tou pral reprezante peyi yo. Desizyon
sa-a te pran nan mwa desanm 2001 nan youn
konferans ki te ft nan Museum ofContemporay
Art (MOCA) ki nan North Miami-an. Majistra
Savana, msye Floyd Adams jr, ki se youn
Afriken-Meriken te promt pou l'bay
ganizasyon-an youn moso teren nan down-
town Savana nan youn zn ki rele Franklin
Square pou yo f youn plasdm pou s6lda
ayisyen yo ki te pote konkou yo bay Meriken
nan batay pou endepandans yo.
Grasa Haitian -American Historical So-
ciety listwa pral fe listwa Ozetazini. Pawl van
ap sispann pfpf pou nou rantre nan konkr,
nan reyalite. Pale bouch an bouch defme koze
ak letan; men l gen moniman istorik, l gen
lekriti ki grave sou mab, sou brik pou enfme
jenerasyon-an k'ap vini yo, nan pwen manti nan
sa.
Randevou Vandredi 6 tapan nan lakou
Amerifirst anfas Radio Carnivale 84 Street &
NE First Avenue
N'ap retounen Dimanch bon-bon.
Seremoni-an ap ft tout lajounen Samdi 6.
Mizik ak Sweet Mikey, Lon Dimanche, Fusion
King Singers, Dance ak Sosyete Koukouy
Dance ak Gina- Ginette Folkloric Dance Group
Kotizasyon $250.- (tranp ak chanm otl pou 2
swae)


HAITIAN AMERICAN HISTORICAL

SOCIETY OF SOUTH FLORIDA

PRAL VOYE

PREMYE KOUT PEL

AK PIKWA NAN SAVANA

SAMDI 6 DESANM 2003


" .


1


------ -


Hiiiti eni Marchie Vol. VIN.4







DERNIERE HERE!


Mercredi 3 Dcembre 2003
Slhlti enil Marche Vol. XV\Il No. 44


JAH NESTA


Le Rveil du Reggae Crole


CD en vente partout Miami.

Pour informations et D'stribu+ton




Michel 786-457-8830


Greg 786-258-4269


BICENTENAIRE


DEFINITION D'UN LEADER

20 ans de domination absolue du march des transferts sur Halti

Une moyenne jusqu' present ingale de 172,610 transferts
mensuels (un volume suprieur celui de toutes les agencies
de transferts sur Haiti combiness)

Une croissance ce jour imbattable: 15% de 2002 2003

La garantie relle de l'application des offres publicitaires

Un service incomparable

Vous pouvez effectuer tous vos transferts d'argent partir
des USA et du Canada jusqu' 5 heures P.M. (le soir) et ils seront
livrs domicile en moins de 2 heures, le mme jour,
Port-au-Prince comme dans les villes de province.

Si votre transfer d'argent n'est pas livr dans le temps promise
son destinataire (pourvu qu'il ait t present au moment de la
livraison), les charges perues seront rembourses!


CAM, une tradition trs imite


SA NOU DI, SE SA NOU FI!!


Mr, Mme,
Professionnels
Hatiens
Vivant en ten-C
trangre
Cher (s) Amis
La presente est pour
vous proposer une
opportunity unique
de possder une
proprit au board de
la mer sur la Cte
des Arcadins. Le
project du Club
Nauti que Aiquahella
S.A. est une ide
original qu|i erait
dle vous le
propritaire d'une
surface bhitissaible de
1000 m2
surplombant la
mer et le lac de Bois
Neuf avec accs ai
vote plage
prive, dans le cadre
d'un lotissement
viabilis, scuris et
structure de 101 lots
don't 50 sont dji
vendus et 4 djal
construits.
Visiter sans tarder
notre site web
xwvwu-iiaqLamelxlaonom
Tous les details y
sont contenus.
Agissez vite car, vu
nos prix, les lots
s'enlvent.
Vo\is pouvez, nous.,
cdire : mail:
1 Iili ahidla(@yha nuc


visiter

internet


Pae 20


I


r-


L


. .. .... .




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs