Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00188
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: November 19, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00188
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text


i?1


Haiti en Marche dition du 19 au 25 Novembre 2003 Vol. XVII No 42


HA -CRISE

Les "184" n' js fait le

Un "succs" dit Apeid. s pas succs
ANALYSE PORT-AU-PRINCE, 1" 'des 184, qu'il est difficile de considrer g
Novembre Le rassemblement dci roupe comme un succs moins d'tre le chef de n
ce group, a pch par g
absence de quorum. Les p
reprsentants des j
diverse associations e
membres des 184, n'ont
..- .., pas fait suffisamment le tc
S/ .. dplacement. Mais n
... '- ,, ,surtout les secteurs de la q
S'-- socit sur la presence s
S'- desquels ils pouvaient t
computer. Moins d'un iJ
miller de persomnnes ont r
S' 'pu arriver jusqu'au
Champ-de-Mars, en


plein!

plus foule
grande majority des tudiants et des
membres de petites organizations anti-
;ouvernemeniales. Les organisateurs
parlent de "plusieurs milliers", mais
ustement sans pouvoir fixer un chiffre
exact.
Les partisans Lavalas (et pas
ous des "chimres", il n'y aurait pas
aoyen de payer tout ce monde) taient
[uant eux plusieurs milliers, de loin en
urnombre. Leur tactique a t d'occuper
oute l'aire du Champ-de-Mars,
nvestissant le site o devait avoir lieu le
assemblement.
Mais la police tait
(voir Rassemblement / 4)


Haiti


: Mot


d'ordre de grve
g et chambres de commerce du
general ai pays, membres du Groupe des
184, des syndicats de transport
P-au-P., 15 public et l'opposition ont donn leur
nov. 03 [AlterPresse] -- appui ce mot d'ordre de grve.
- Les associations et in- A l'instar des 184, ces secteurs
stitutions de la socit ont exclu toute ide de clbrer 1'
civile formant le anniversaire de la bataille de Vertires
troupe des 184, ont, (18 novembre 1803, bataille decisive
lors d'une conference de pour l'indpendance d'Hati proclame
press ce 15 novembre, le 1er janvier 1804) aux cts du pouvoir
liAc un mot d'ordre de lavalas.
grve gnrale pour le Le pouvoir lavalas s'est alli
lundi 17 novembre, sur aux bandits pays pour intimider et
tout le territoire hatien. agresser des citoyens qui ont essay
Cet appel fait d'exercer leurs droits constitutionnels ,
suite la perturbation a dclar le coordonnateur du Groupe
violent d'un rassem- des 184.
blement des 184 par des Selon Andr Apaid Junior, Jean
groups de partisans du Bertrand Aristide est en rebellion contre
president Jean Bertrand la nation hatienne, contre toute forme
Aristide, le 14 novem- de normalit, d'institutionnalisation et
bre au Champ de Mars, toute possibility de moderniser le pays
place central de la et d'assurer le bien-tre du people
capital. hatien.


dent Aristide Thony-Photos


ASSOCIATED PRESS
Clash entire opposants

et supporters d'Aristide
PORT-AU-PRINCE, 15 l'air. On a rapport au moins deux
Novembre, (Associated Press) blesss et une trentaine
La police arrosa de gaz d'arrestations.
lacrymognes des milliers de Des groups civiques ont
manifestants et contre- planifi la manifestation pour
manifestants lanant des pierres demander un changement
les uns contre les autres alors politico-social. Mais plus de8.000
qu'une manifestation contre le partisans d'Aristide ont coinc les
President Jean-Bertrand Aristide manifestants dans une petite
tait contrecarre par une section du Champ-de-Mars, le
multitude de supporters du chef principal square de la capital.
de l'Etat haltien. La police a spar les
La foule se dispersa deux groups et envoy des gaz
sous les jets de gaz lacrymognes quand les deux
lacrymognes, et les rafales camps se sont mis se jeter des
d'armes automatiques tires en (voir Clash / 3)


Les principle
associations patronale


Les EDITORIAL


EDITORIAL

Les ouvriers

et la politique :

Hier et

aujourd'hui!
PORT-AU-PRINCE, 17 Novembre A
ct du fait que ce soit le mme thtre qui s'est
jou vendredi au Champ-de-mars, les mmes
acteurs, le mme scenario, sans aucun changement,
aucune nuance, donc aucun progrs accompli; par
contre un seul fait aurait pu chapter votre attention
... C'est l'attitude des ouvriers.
Les ouvriers des factories de la zone de
l'Aroport avaient t convis par la Chambre de
Commerce et d'Industrie, seconde par l'ADIH
(Association des Industriels Hatiens), toutes deux
(voir Ouvriers / 6)


Jean-Bertrand Aristide a fait
(voir Grve / 8)


Manifest















.Partisans du Prsi






Partisans du Presi


- (- -t- i


Haiti en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire au Bois Verna
tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 NW 94th street
Miami, Florida 33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 305 756-0979
New York 914-358-7559
Boston 508 941-6897
Montral 514337-1286
e-mail : eiunarche@hai telonline.com
URL : www.haiticnimarche.comin

Library of Congress //ISSN 1064-3896

Miami, New York, Montreal Boston,
Washington, Chicago : S 1.00
Port-au-Prince : 10 Gourdes
Une publication Els.ie and Marcus Ini


1:


it
r
t



e

s
z
x
s


a


1 r-


1 *-


"


'


Il '


~


IP i-








I T PDli TQ


1


FACT SHEET
Le 28 octobre, le Dpartement
amricain de Scurit Nationale a public
des informations sur les nouvelles
procedures relatives aux Indicateurs
Teclmologiques se rapportant au statut des
visiteurs et immigrants aux Etats-Unis.
Ces nouvelles procedures dnommes "
US-VISIT seront en vigueur en 2004
dans les aroports et les diffrents ports
des Etats-Unis d'Amrique.
L'objectif de ces nouvelles
measures consiste :
-Accrotre la scurit de nos citoyens et
des visiteurs.
-Faciliter les voyages lgitimes et le
commerce.
-Assurer l'intgrit du systme
d'immigration.
-Protger la vie prive de nos visiteurs.

Procedures relatives l'entre
aux Etats-Unis
Bon nombre des procedures relatives
l'entre aux Etats-Unis demeurent
inchanges et sont familires aux
visiteurs internationaux.
Les responsables du Service amnricain
des Douanes et de la Protection des
Frontires rviseront les documents de
voyage, tels que visa et passport, et
poseront aux visiteurs des questions
relatives leur sjour aux Etats-Unis.
Le nouveau scanner sans encre pour
empreintes est facile utiliser. Il sera
demand aux visiteurs d'apposer leur
index, l'un aprs l'autre, sur une vitre qui
enregistrera automatiquement les
empreintes.
Les visiteurs devront galement tre
photographis. Ceci pourra s'effectuer
pendant la prise des empreintes.
Ces nouvelles procedures ne prendront
pas plus de temps tout just quelques
seconds dans la pluoart des cas.
Procedures relatives la sortie.
On procdera par tapes la mise en
place de ces nouvelles procedures de
sortie dans les ports les aroports, et elles
seront pleinement en vigueur au dbut de
2004.
Au port d'embarquement international,
les visiteurs verront des kiosques
automatiques o on leur demandera de
passer sous scanner leurs documents de
voyage et de rpter le processus de la
prise d'empreintes. Des agents de voyage
seront sur place pour aider la bonne
march du processus.

La confirmation de sortie sera ajoute
aux documents de voyage du visiteurs
pour satisfaire aux nouvelles exigences
et noter sur un registre le statut de chaque
individu en vue d'ventuelles autres
visits aux Etats-Unis.

Accrotre la scurit
Le fait d'ajouter des identificateurs
biomtriques, tels que la prise
d'empreintes et autres, rend le systme
de scurit encore plus efficace que toutes
les bases de donnes propres aux noms.
Les identificateurs biomtriques
protgent galement nos visiteurs en
rendant virtuellement impossible pour
quelqu'un de voyager sur l'identit d'une
autre personnel don't les documents de
voyage auraient t vols ou polycopis.


- En combinant les procedures relatives
1' entire et la sortie aux Etas-Unis et en
gardant un registre sr de tous les
documents de voyage, nous aurons plus
d'informations concernant les visiteurs
qui sollicitent un visa sur un voyage aux
Etats-Unis.
Acclrer le prosessus de voyage
-Les procedures relatives aux visits aux
Etats-Unis sont conues de manire
simple. Le enforcement des procedures
d'entre aux aroports et aux ports
n'ajoute qu'un temps minime, just
quelques seconds dans la plupart des cas
au processes d'inunigration, qui pour sa
part dure 60 90 seconds.
Respecter la vie prive et
l'environnement
Les documents de voyage seront gards
en lieu sr et seuls les fonctionnaires
autoriss et les agencies responsables de
l'application de la loi y auront accs, de
faon mieux aider protger la nation
contre ceux qui ont l'intention de nuire
nos citoyens et nos visiteurs.
- Des tudes sont en course pour assurer
que ces nouvelles procedures
n'affecteront pas notre environnement.
Dure et entre en vigueur
- Le Dpartement amricain de Scurit
National travaille activement pour
respecter la date limited fixe par le
Congrs afin de mettre en place un
systme d'entre et de sortie qui
renforcera la scurit, grce au processus
de verification de l'identit, et facilitera
les demands de voyages des visiteurs tout
en respectant leur vie prive et notre
environnement.
- Le Dpartement de Scurit Nationale
se propose galement de respecter la date
buttoir du Secrtaire d'Etat en vue de
mettre en vigueur cette nouvelle
technologies consistent collector et
vrifier les informations biomtriques-
empreintes et photos-de visiteurs
trangers qui doivent solliciter un visa
pour fouler le sol amricain.
- A partir de 2004, le enforcement des
procedures d'entre du processus
d'immigration prise d'empreintes et de
photos sera en vigueur dans les 115
aroports et les 14 plus important ports.
Ainsi, nous aurons la capacity de vrifier
l'identit de 100% des visiteurs
internationaux qui arrivent aux Etats-Unis
par avion.

- Les procedures de sortie seront
oprationnelles dans au moins les 10
majeurs aroports et dans un port. Les
visiteurs ayant besoin d'un visa pour
voyager aux Etats-Unis et qui doivent
quitter ce pays partir de l'un de ces dix
aroports ou dans le port en question
devront suivre les procedures requises, ce
pour satisfaire aux exigences du processus
d'immigration.
- L'installation (les procedures de sortie
se fera par tapes au niveau des des autres
aroports et ports, galement au dbut de
2004.
- Les procedures d'entre et de sortie au
niveau des frontires seront mises en
vigueur au fur et a measure entire 2005 et
2006.
- On procde actuellement l'istallation
des quipements relatifs la mise en place
de ces nouvelles structures de
(voir Etats-Unis / 10)


FN BREF.


Mercredi 19 Novembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 42


IMMIGRATION

Nouvelles procedures

relatives aux visits aux
Le text suivant *U en vue d'accrotre la
est un fact sheet E tats-U nscuri t des scurit des
(fichier d'informations) visiteurs, faciliter les
sur les nouvelles procedures adoptes en voyages et protger leur vie prive.
ce qui trait aux vivistes aux Etats-Unis,
AMBASSADE DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE, FORT-AU-PRINCE
Bureau des Affaires Publiques


Pae 9


Mot d'ordre de grve gnrale lanc par le Groupe des 184
Ce mot d'orde de grve gnrale a t lanc pour le Lundi 17 Novembre pour protester
conte le comportement des partisans Lavalas qui ont occup le Champs de Mars le
vendredi 14 Novembre l'occasion de la manifestation convoque par ce group pour
presenter son nouveau contract social et un plan de sortie de crise.
Andr Apaid, le coordomnateur du Groupe des 184, rend le Prsident Jean-Bertrand
Aristide directement responsible de ce qui s'est pass le vendredi 14 Novembre, la
rencontre projete a d tre aimule. De plus, prs d'une vingtaine de membres du
Groupe ont t arrts pour possession illgale d'armnnes a feu. Ce que rfute M. Apaid,
ils disposent de permis lgaux, a-l-il affirm. Ces persomnnes, don't David Apaid, neveu
dlu leader politique, et Charles Baker, devraient tre librs ce lundi 17 novembre.

Appui au mot d'ordre de grve
Le Mouvement syndical hatien, qui appuie la resolution du 18 dcembre 2002
appelant au dpart du president Jean-Bertrand Aristide, dit appuyer ce mot d'ordre de
grve gnrale. Le syndicate se dit particulirement courrouc de l'augmentation du
prix de l'assurance des vhicules, surtout que dans les cas d'accidents, cette assurance
gre par l'Etat n'est jamais ou presque d'un grand secours.

Rejet du mot d'ordre de grve
De son ct, le secteur dit populaire a rejet ce mot d'ordre de grve gnrale lanc par
le Groupe des 184. Ren Civil, leader du JPP (Jens Pouvwa Popil) a invit le people
vaquer tranquillement, ses occupations.

Le mot d'ordre de grve et la compagnie Service Plus ..
Le directeur gnral de la Compagnie Services Plus, Duclos Bnissoit, a fait savoir que
ces autobus vont assurer le circuit dans la zone mtropolitaine, comme ils font
d'habitude et selon le mme horaire.

Le 14 Novembre au Champs de Mars
Plusieurs personnel ont t blesses vendredi Port-au-Prince lorsque des
milliers de membres d'Organisations populaires (OP), proches du pouvoir, ont
empch la tenue d'un rassemblement pacifique de la socit civil. Cette
manifestation tait appuye par l'opposition et les autorits en avaient garanti la
scurit. Un nombre indtermin de personnel ont t blesses par des jets de pierre
lancs par des activists du parti Lavalas au pouvoir. Ces derniers ont fait preuve d'une
grande agressivit verbale contre les membres du group dit des "184", qui rassemble
des organizations de la socit civil ainsi que le patronat hatien, l'origine de la
manifestation. Des membres de la press national et international ont galement t
pris parties.
La tenue de ce rassemblement, au course duquel le coordonnateur des "184",
l'industriel Andr Apaid Jr, devait rendre public un project de nouveau contract social
pour le pays, avait t considrablement gn ds le matin par des contrles policies et
des poids lourds mystrieusement en panne sur les voies d'accs au centre-ville, a
constat 1'AFP.
A l'heure prvue du dbut de la manifestation, les activists OP occupaient la
parties sud de la place du Champ de Mars o elle devait se tenir.
Malgr cela, des membres des "184", pied et trs dtermins, se sont rendus
sur les lieux et ont fait face aux OP en scandant des slogans hostiles au Prsident Jean-
Bertrand Aristide. Les militants Lavalas ont rpliqu en criant "Vive Aristide pour cinq
ans", en rfrence la dure de son mandate prsidentiel.
Par ailleurs, une trentaine de personnel, don't des proches de M. Apaid, ont t
arrtes et places en dtention au commissariat central, a annonc l'avocat d' Andr
Apaid, Me Gervais Charles.
La police prtexte la possession de matriel de scurit non autoris pour
justifier ces arrestations alors que Me Charles a fait tat de boucliers contre les jets de
pierres.

La Police satisfaite des rsultats obtenus au Champs de Mars le 14
Novembre
La Police Nationale s'est flicite de la couverture de scurit mise en place pour
empcher tout drapage lors de la manifestation du Groupe des 184. Selon le Directeur
dpartemental de la Police de l'Ouest, Rudy Berthomieux, des operations de fouille
intensive avaient t menes de faon prvenir toute introduction d'armes sur le
primtre rserv la manifestation.
Selon les dclarations du Commissaire Rocardo Etienne, la police aurait procd
l'arrestation de 25 persomies, le vendredi 14 novembre. Vingt trois d'entre elles
avaient des boucliers, des menottes en plastic, des gilets pare-balles, tandis que deux
d'entre eux taient en possession d'armes illgales. Ces gens taient en garde vue
jusqu' lundi matin.
Du ct du service anti-gang, 15 persomnnes ont t arrtes, don't 10 d'entre elles
remises en libert et deux gardes en dtention parce qu'elles n'ont pas voulu rvler
leur identity.
" Nous pensions avoir fait un travail hautement professionnel ", ont fait savoir les
responsables de la police .

Le President Aristide inaugure une nouvelle cole de mdecine
Port-au-Prince
Le chef de 1' Etat hatien a inaugur le vendredi 14 novembre une place publique et un
lyce la Croix des Bouquets (nord de la capitale).
Quant la nouvelle cole de mdecine, elle se trouve Tabarre et son inauguration a
donn lieu de nombreux discours. Parmi les intervenants, on voyait aux cts du
President et de son pouse, le D. Paul Famer et le Dr Yves Polynice qui dirigera la
nouvelle cole de mdecine.

" Les sismes de 1751, 1770 et 1842, qui ont dtruit Port-au-Prince,
peuvent se reproduire "
C'est ce qu'a averti Claude Prepetit qui intervenait sur risques sismiques cn Ilati lors
du 3e congrs de l'ADISH, au Karibe Convention Center. Le dparlement de l'Ouest,
plus de deux millions d'habitants selon le dernier recensement national, reprsente ci
matire de secousses sismiques la region la plus vulnerable d'Ilaiti, a rvl M. Claude
Prpetit. NI. Prpetit, a indiqu qu'avec les communes les plus peuples d'Hati,
notamment, Ption-ville, Delmas, Port-au-Prince et Carrefour, le dpartement tait
travers par une faille mlajeure. Cette dernire measure 250 km de long. lPlus d'un quart
de la population d'hlaiti se concentre dans cet space faill, a prcis l'intervenant M.
Prpetit a attir l'attention (lde l'assistance sur la situation de l'Ouest, qui a connu dans
le pass de violentes secousses sismiques et qui est appel faire face d'autres
movements similaires voire plus important, tenant comptc de degradation de
l'environnement et de la density croissante de la population.. Les raisons de la
vulnrabilit du dpartement sont nombreuses, a dnot M. Prpetit. La density de la
population en est la premiere. A elles seules, les 4 coimnunes competent 5 355 habitants
(voir En bref /9)







I L'ACTITAIITEEN MARC F, 1


Clash entire opposants

et supporters d'Aristide
(Clash ... suite de la lre page) stopp un remorqueur portant un stand pour la
pierres. manifestation, a indiqu Andy Apaid, le coordonnateur


"Nous voulons un changement et nous voulons de la coalition.
I "~~~~~~d A rcaistideafion.hoxajor'ui i
un mieux tre demain, mais nous voulons aussi maintenir "Aristide a fait un choix aujourd'hui, a dit
Aristide" a dit
Jean Robert,
36 ans, agitant
une photo du
pr silent t,
_
contest par
une opposi- ..
tion de plus en
plus aggressive.
Une -,
coalition de .. .
groups .-.
cvql
civiques
(Groupe des
184) demand
des change-
ments ten-
dus, don't la .
liberty del
rassemblement .
Avant que
ne comment
la manifes-
tation, des .
douzaines de
Une manifestation tudiante reprsentant le Prsident Aristide incarn par un zombie
personnes hoto Yonel Louis
don't de nombreux critiques d'Aristide ont t arretees Apaid, un choix contre la dmocratie, et la socit doit
sous l'accusation de porter des armes quand la police a en tirer les conclusions."


ANALYSE SOMMAIRE
Les 184 n'ont pas fait le plein'...
" Un succs dit Apaid, mais pas succs plus foule p. 1
L'ACTUALITE EN MARCH
Mot d'ordre de grve gnrale ... p. 1
Clash entire opposants et supporters d'Aristide p.1
Des proches du pouvoir empchent un rassemblement :
plusieurs blesss p.6
Manifestation d'tudiants contre le Prsident Aristide p.6
La Position de l'Opposition : Dtruire le mythe de l'invulnrabilit
des OP p.7
EDITORIAL
Les ouvriers et la politique : hier et aujourd'hui p. 1
" 184 petits soldats p.9
SOCIETY
Aller mettre au monde aux Etats-Unis peut devenir moins facile p. 10
Un nouveau video game succs: Kill the Haitians p. 12
Les sismes qui ont dtruit Port-au-Prince peuvent se reproduire p. 14
LETTRES
La potique d'Emile Roumer : Satire et zoomorphisme p. 16
18 Novembre 2003: Capois la Mort p. 11
REPUBLIQUE DOMINICAINE
Retour au calme aprs de violent affrontements: au moins
7 morts p. 11
SANTE ET PREVENTION
Frustration, oui ... mais amlioration en perspective p. 15
14% des Hatiens sont diabtiques p. 17
Le nombre d'Amricains diabtique au plus haut p. 17
PEOPLE
e marriage de Ronaldo et Milne touche sa fin p. 10

La police a trouv trois pistolets dans le vhicule et
arrt les occupants pour possession d'armes illgales. Mais
selon Apaid, ils avaient des permis pour les armes.
La police, qui avait t critique dans le pass pour
empcher des manifestations anti-gouvernementales, tait
vigilante vendredi pour la protection des deux camps. Beaucoup
(voir Clash / 6)


UNITRANSFER


tout moun


kontan!

Paske li pi rapid,
Fh Li pi bon mache!

I Transfert d'Argent (LIVRAISON DOMICILE)

Ae DirekTransf
Products Alimentaires
E Unifood Bokitn
> Matrieaux de Construction




Illlll AsubsidiaryofUNIBANKI-bU

"Nou Rapid, Nou Garand"
Effectuez galement vos Transferts Online
www.unitransfer.com
Pour plus d'information, applez nous
Ga aux Etats-Unis au 1(877)864-8726
au Canada au (514)852-8648F


Fiche d'Abonnement Haiti en Marche
Nom
Adresse
6 Mois UnAn Renouvellement Q
Etats Uni s $ 40.00 $ 78.00
Canada $ 42.00 $ 80.00
Europe $ 70.00 $ 135.00 Nouvel Abonn _
Amrique Latine $70.00 $ 135.00


Mercredi 19 Novembre 2003
Utiet .n /archpo VXrl YV7TT TIn A


Page 3


1-1illui cil I n1 viLilrclle vu I\ v il I U. + Z 1 m 1 r-,% ri 0







Page 4


UINE ANAMI Yq


HAITI-CRISE
(Rassemblement ...
suite de la 1re page)
suffisamment mobilise et qu
prcautionneusement les OP (organ
Lavalas, dlimitant un space ei
l'Ambassade de France o ont
position les 184.
Bien sr ces derniers av
nombreux problmes en chemin. Le
pour des fouilles policires, pas sa
saisi dans deux vhicules trois arme


Mercredi 19 Novembre 2003


'2 am a u"
I Haiti en Marche Vol 2


99- u. i .

Les "184" n'ont pas fait le plein!

ipe, elle a repouss allaient bon train toute la semaine. On parlait de plus 10.000 peu partout dans le pays avec des fortunes diverse.
isations populaires) pro- ou plus ... Ensuite, on annona que le group proposerait une
ntre le Rex-Thatre et D'autant quel'international y est all aussi de tout formule de sortie de cruise, un eomnronmis opor riser


commence prendre

aient dj rencontr de
ur caravane a t arrte
ins rsultat. La police a
s, des gilets pare-balles,


son poids. Communique de l'Ambassadeur amricain
James Foley appelant le pouvoir garantir le bon
droulement de l'vnement. "La communaut
international observer de trs prs les manifestations
prvues dans les jours venir, particulirement celle du 14
novembre au Champ-de-Mars." Le Nonce. apostolique,
I l'Ambassadeur de


Arrive de membres du Grot
etc. On a procd l'arrestation de leurs occupants, don't
un neveu d'Apaid (David Apaid) et Charles (Charlito)
Baker, tous allis, et une vingtaine de suppltifs.
Des manifestants Lavalas ont aussi attaqu coups
de pierre une remorque qui devait servir de stand pour le
rassemblement et empch son arrive destination.

L'international y est all aussi de tout
son poids ...
Mais il n'empche que la seule faon pour le
Groupe des 184 de faire la difference tait d'tre plus
nombreux, d'avoir une presence imposante. Les estimations


upe d es 184
"backfired" (rt son but). On a teller


France, la Mission
spciale de l'OEA
(Organisation des
Etats Amricains),
tout le ban et
l'arrire ban a t
mobilis. Enfin,
fort dplacement
de m,dias inter-
nationaux, don't les
chanes CNN et
Fox News.
En un
mot, on ne pouvait
faire plus ...
M ai s
c'est aussi l'une
des raisons pour
1 es quelles
l'opration a
nent fait que cela a


d effrayer l'autre camp...
Le quotidien gouvernemental "L'Union" titrait
vendredi: "Andr Apaid est-il le Pedro Carmona d' Hati?"
Pedro Carmona est le patron des patrons
vnzulien qui tait la tte de la manifestation monstre
qui.avait dbouch sur le renversement du president Hugo
Chavez, mais celui-ci reviendra trois jours plus tard dans
son palais grce un movement de la base peuple-arme.
Mais aussi parce que ses tombeurs n'avaient aucun plan
vritable pour occuper le pouvoir don't ils venaient de
s'emparer. Suivez mon regard :..


Entre en scne de Paul Denis (OPL) photos Yonel Louis
l'impasse politique ...
Ce qui amena un de nos collaborateurs
(opposition) dresser la semaine dernire un parallle entire
cet objectif et celui de la manifestation estudiantine du 13
novembre appelant un renversement pur et simple du
rgime Lavalas.


Supporters du Prsident ArisI
La politique est C'est la surenc
aussi une science exacte ...
Qui trop embrasse mal A ce stade, l'opra
treint! Le conseil vaut aussi plus de monde, dans diffreni
n L c v peut-tre dans certain cerc
pour le nouvel ambassadeurs certain ce
amricain qui apparemment lavalassienne o l'o.n s'i
s'est impliqu personnellement impossibilit de briser le blo
s'est impliqu personnellement M s a c'est
Mais soudain, c' est
dans l'opration du 14 o, .e
r. donner une ide, voici que
november communiques du Groupe de
Mais la politique est a
"Hati Leve Pye ou
aussi une science exacte, tant
qu'il s'agit de rapport de forces "Parce que face
-, mme d'exister est une impru
comme la situation qui a t mmed'existerestuneimpru
vcue vendredi au Champ-de- jour nous excuse d'tre enc
Mars... L-dessus vient une
. .. _1 e _" _


Or d'abord on aurait
t bien en mal de dire quel tait
l'agenda du rassemblement du
14 novembre...
D'abord, ce devait tre
une presentation en plein air du
"nouveau contract social", un
document don't la "Caravane de
l'espoir", conduite par M. Andr
Apaid Jr., a fait la promotion un


morts a cause de ce regime
retrouve aussi le nom du Do
victim d'un alin mental c
speaker de Radio Galaxie, a
police Michel Franois et i
geliers, et mme des frres
lavalassiens notoires assassin
pendant l'exil d'Aristide.
Ou encore: "Au db
du bicentenaire, le retour
acceptable et ne doit pas tre


hre'...
tion commenait intresser
tes couches sociales, et jusque
cles de la grande mouvance
nquite aussi de la quasi
cage.
t la surenchre. Pour vous en
elques extraits des derniers
s 184:
!
un rgime de terreur, le fait
dence et nous devrions chaque
ore vivants ...".
liste de compatriotes supposs
le de terreur", mais o l'on
icteur Carl Madsen, qui a t
onnu de tous, de Jean Lamy,
arrt sur ordre du chef de la
mort entire les mains de ses
; Antoine et Georges Izmry,
ns sous le rgime militaire

ut du 3e millnaire, la veille
l'ordre ancien n'est.pas
e accept.
(voir Rassemblement / 5)


..





When you choose Comcel phones

for your family in Haiti...

AIl international calls they receive

are r... Always !

For phones and cards with Qne Day delivery.
look for Conice: signs a! our agents or simply cal
XPRESSBUY at 1-800-898-3496
or visit www.xpressbuyshopping.com



: .... i.' ( 'je-;.-


1







Mercredi 19 Novembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No .42


DE .'A TI TAT TTF


Un "succs" dit Apaid, mais pas succs plus foule
(RassaR m blemen t it la 4p 1 J n


viTLteme-/i7nt ... suite e e a page 4)
"Dire non l'intolrable, non l'inacceptable!
"Il nous faut un nouveau pays avec un nouveau
contract "
Et pour finir, "le Groupe des 184 prsentera aussi
les grandes lines d'une proposition de sortie de crise."
Mais voil un dangereux amalgame, et qui a pu
prter confusion, aussi bien dans le camp adverse (le
pouvoir Lavalas qui a pu se croire ''
devant une tentative manifeste de
coup d'tat, malgr les assurances
amricaines que le president Jean- S, "
Bertrand Aristide doit aller 8
jusqu'au bout de son mandate) que '
dans des secteurs don't le Groupe
des 184 pouvait esprer le support
lors du rassemblement. w,


Les 184, c'est quoi,
c'est qui?...
Mais la confusion va peut-
tre encore plus loin ... Les 184,
c'est quoi, c'est qui?
On a vu arriver au Champ-
de-Mars quelques leaders de
l'opposition: Paul Denis del'OPL,
Serge Gilles du Panpra, Osner
Fvry du PDCH et un ou deux
autres, mais on ne s'est pas cras
au portillon...
Les droits humans ont t
reprsents entire autres par Jean


Est-ce le patronat?
Est-ce une fdration d'associations de defense
des droits humans et de patrons de mdias? Est-ce la
contestation estudiantine?
Est-ce une branch de l'opposition?
Quel tait l'agenda de la rencontre? Entre les
tudiants qui sont pour le dchouquage pur et simple; et la
"~ I


Entre les associations fministes et vrais lutteurs
centre les maux de la socit, y compris les
altermondialistes; et les politicians professionnels, voire
les opportunistes de tout poil, retourneurs de veste la
moindre occasion?...
Unis seulement dans leur "haine"
d'Aristide ...


Entre les compatriotes
qui n'en peuvent plus de cette
polarisation outrance qui menace
d'introduire d'autres formes de
division dans un pays dj
profondment divis. En effet, les
consequences de ce combat mort
et coups, d'un ct comme de
l'autre, de clichs et de
propaganda facile dj sautent aux
yeux: pour le petit people, toute
personnel de teint clair devient un
ractionnaire et un racist, tout
intellectual est un Conz; tandis
que de l'autre ct, qui dit people
dit "chimres", traduisez assassins
aux ordres du pouvoir Lavalas
puisque c'est le people qui a lu
Aristide en 1990 et c'est le seul
milieu dans lequel il a encore une
popularity; et de l'autre ct la
grande manipulation invisible
don't sont victims les 7 millions
et demi d'Hatiens. Plus la


ut------ dasp ior ..
Claude Bajeux ... Les units spciales de la Police national contenant les supporters du pouvoir Lavalas pour crer Oui, ils taient sans
L'Association national des mdias (ANMH) un space pour le rassemblement du Groupe des 184 Thony-Photodu
a envoy son nouveau president, Richard Widmaier. "proposition de sortie de crise" annonce dans la publicity douteplus nombreux, et jusque au sein de la grande
Nous ne saurions nommer tous les participants, pour l'vnement? mouvance Lavalas,qui auraient voulu entendre la
proposition de sortie de crise"
mais ce n'tait pas le sommet des.partis "proposition de sortie de crise"
promise par le Groupe des 184. C'est
et organizations del'opposition et de la. e a p s t
socit civil organise auquel on aurait celui-ci qui a pch, soit par
pu s'attendre. sectarisme, soit sous la pression de
Ensuite deasembtendances unies seulement dans leur
Ensuite, de rassemblement "haine"d'Aristide, mais dans la ralit
comme annonc c' tait devenu sous la. e dans lart
pression menaantel dcs partisans et dans leurs objectifs trop extrmes
as qin menont e pratiq nt ouit divergentes les unes par rapport
Lavalas qui en ont pratiquement aux autres.
aux autres.
empch la tenue plutt une Aprs les vnements du
manifestation mais o ce sontles mmes vendredi 14 novembre, un esprit
tudantsde l Faclt es Siencsvendrecii 14 novembre, un esprit
tudiants de la Faculti des Sciences 'S c e rationnel aurait suggr un retour la
humaines qui la veille avaient dfil dans case dpart. Mais il y a longtemps que
les rues dans une march anti- la raison et l'intelligence nous ont
gouivernementale trs ruissie, qui
gouvernementale trs russie, qui dsert, au profit de la magouille et
s' emparrent de l'initiative. Cela jusqu' de l'opport uisme ...
la fin, engags dans un duel coups de Supposons que M. Apaid cut
picies utrs avc lail ~ .. ,...Supposons que M. Apaid euti
pierres et autres projectiles avec l'aile "t un autre Pedro Carmona et qu'une
d.e des OP-Lavalas, sous les rafales de grande manifestation monstre eut
nfitraillettes tires en l'air par les units gculbutd le pouvoir Lavalas par
spciales de la police et ,les gaz surlse..
lacrymognes, tandis que d'autres agents surprise
s'employaient sortir de ce pige leaders Des partisans trs dtermins du Groupe des 184 photo Yonel Louis Alors, qu'est-ce qu'on fait? Voil une question
politiques et autres reprstants attitrs du Groupe des Entre les intellectuals qui refusent de clbrer le qui n'a jamais t souleve. Or c'est cela l'alternative, non.
184. C'tait le chaos, et la police aurait t vite dborde. Bicentenaire de 2004 avec un pouvoir"excr"; et le grand
Aussi M. Andr Apaid dcida de mettre fin au patronatalignsimplementsurle nouvelordredconomique Hatien Marche, 15 Novembre 2003
rassemblement afin de ne pas exposer inutilement, a-t-il de l'administration Rpublicaine?
dit.la I d" cl piS1t h IitI, i bf.,% cinentIl 1ront t' t-, n tt sI
pouia..1c1ctdcp,C'.cnl" .1


D'es procheVs du pouvor emIpc en un
raSsemblement : plusieurs blesss a


Quel tait le %ritable agenda de la
rencontre? ...
Il, cllt n i.i,-e d hiiild putlf Iu (G il|'i. de,. 184
NlIdl *'i.",l qtloi. C"',l qui'l


raK
1015*945


Instruction
pour l'Amrique du Nord
Formez les numros: 10*15*945
+ 1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15*945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporter Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
-me. ad- .: ._..._..u.lr ,. a C ra r mid e a r.i rnnrnn


Les Tarifs "long distance" les plus bas du Monde -


Pour d'autres informations, appelez 10-15-945-0
k ou visitez notre site: wwwyak.com

otvec


SCentimes la
Ha t Minute
24 heums par jo2r
H met toms lejoum.


Argentine............. 15..- Costa Rica ...........19 .- Salvador...............25...b Nicaragua-.......... 29
Bresil ...................15 ... Cuba...................99 Guatemala...........27 -. Panama ................29 e.
Chili....................15 .m R. Dominicaine...15 .. Honduras ...........9 Perou.....................29
Colombie.........15 c Equateur ........29 Mexique...............15 .. Porto Rico............13 -
I.... ...h~.~dg s e s ..p.r a ~ sUruguay...............29..
m- ,qi ri rt pdu wnm P--1k|151)1 = 54 -.M sCM.. Venezuela ............19 .-
coCiodeim Ip xouncles ruatMBpieCelacrdP.ltsUS _____.


Page 5


I


1 JLj


m


1


imas oie imis mensueis JUTI- v-amb ut: R-l ut:~ -1--l----


(1








I EDITORIAL I


Mercredi 19 Novembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 42


Les ouvriers et la politique : Hier q
(Ouvriers ... suite de la 1re page) J'ai un vague souvenir de cette presence l, et
membres du Groupe des 184 qui organisait le combien les patrons taient fiers de montrer que leurs
"Rassemblement" du Champ de Mars, le vendredi 14 employs ne les avaient pas trahis.
novembre, participer eux aussi l'vnement aux cts Prsence plutt muette, ils taient surtout l pour
de leurs patrons. faire foule, pour les applaudissements, et disons le


A cette fin, les ouvriers ont
t relchs ds 11 heures du matin.
Cependant, part peut-tre
les ouvriers de M. Andr Apaid,
l'industriel qui a pris la tte du Groupe p.
des 184, une bonne majority des g
ouvriers qui sortaient ainsi
prmaturment des factories vendredi
matin ont dclar au micro des -.
reporters soit qu'ils ne comprenaient
pas la decision de les renvoyer aussi
tt chez eux, soit qu'ils n'avaient
nullement l'intention d'aller au
Champ-de-mars ...
Quelques-uns ont mme' m'R
dclar qu'ils avaient "dj vot",
ceux-l avouant leur sympathie
Lavalas ...
Mais d'une manire
gnrale, Lavalas ou pas, ils ont laiss
entendre qu'ils n'taient pas
particulirement concerns par
l'vnement du 14 novembre. Bref, un
ouvrier est un ouvrier, un patron est
un patron.
Soudain on se prend rver. Manifestati
Brusquement cela nous ramne aux vnements politiques
de 1957. La grande champagne lectorale, qui du moins
dans ses dbuts mettait surtout en opposition d'un ct le
candidate du patronat, le multre Louis Djoie, et celui
des masses populaires et des syndicats ouvriers, le noir
Daniel Fignol.
De la mme faon, les ouvriers et employs du
secteur commercial taient rgulirement invits venir
en foule appuyer le mme candidate que leurs patrons, le
candidate de leurs patrons, Louis Djoie.
Ils vinrent en effet. Aux meetings djoistes il n'y
avait pas que des clairs, que des bourgeois, mais aussi
des ouvriers.


on trs russie des tudiants le jeudi 13 novembre photo Ha
franchement, applaudissements sur command.
Mais presence quand mme, et cela compete, car
en face il y avait un tribune hors pair, le fameux Daniel
Fignol, qui d'un claquement de doigt dplaait des foules
immense, le fameux "rouleau" du Bel Air.
D'autre part, Fignol tait l'idole des ouvriers
syndiqus de la Hasco, ainsi que des employs de la Douane
de Port-au-Prince, de l'Association des Chauffeurs Guides,
et de tous les syndicats organiss de la capital ...
Mais Louis Djoie, de son ct, n'tait pas
n'importe quel patron ...
Famille patriciemnne, certes, grand patron, ancien
snateur de la Rpublique, mais crateur d'industries qui


et aujourd'hui!
faisaient vivre plusieurs centaines ou milliers de families
du pays, particulirement dans le Sud et le Plateau central

Chouchou de la bourgeoisie multre de la
capital, mais ds qu'il laissait Port-au-Prince, c'tait un
autre homme qui replongeait dans le
monde paysan des producteurs de
citron et de vtiver, qui lors assuraient
une bonne parties des revenues du pays,
et qui aidait donc ainsi une
redistribution de ces revenues ...
La lutte entire les deux
homes tait donc intressante ...
Mais vous connaissez la
suite. Le sort eni voulut autrement, et
c'est peut-tre le moins intressant de
tous ces candidates qui gagna la parties,
Papa Doc, pour ne pas le nommer ..
d.'as Mais la question mrite
(Asl d'tre repose aujourd'hui ...
Pourquoi vendredi les
ouvriers des factories ont-ils pour la
.. plupart prfr rentrer chez eux que
"d'aller au meeting du Groupe des 184,
car en effet nous y avons vu peu de
gens ressemblant des ouvriers, le
gros des manifestants tait surtout
constitu d'tudiants et de membres
d'associations anti-gouverne-
mentales.
'ti en Marche 1) Le paternalism
d'autrefois n'a plus course, cela ne fait aucun doute. Le
patron n'est plus considr par l'employ come un
seigneur et matre ...
2) M. Apaid et ses pairs du patronat invitaient
vendredi leurs ouvriers la presentation d'un document
intitul "Nouveau contract social". Or qu'en savent encore
les ouvriers pour se sentir suffisamment concerns par ce
document ...
3) Le 7 fvrier 1986 est pass par l, chute d'une
dictature qui avait rduit les ouvriers un silence total,
qui en avait fait plus que jamais la chose total du patron.
L'ouvrier d'aujourd'hui n'est plus celui d'hier,
(voir Ouvriers / 7)


Clash entire


opposants et

supporters

d'Aristide
(Clash ... suite de la page 3)
de dirigeants civiques n'ont pu parvenir jusqu' la
manifestation cause des fouilles intensive de vhicules.
"Le gouvernement a dlibrment obstru notre
droit de rassemblement" a dclar Lyonel Trouillot, un
romancier et homme de thtre.
Malgr qu'il ait perdu des poches de support,
Aristide a gard sa popularity Port-au-Prince, o 1' ancient
prtre a accd au pouvoir.
Beaucoup de ses supporters critiquent l'opposition
et les groups civiques pour tre composs principalement
d'Hatiens "peau claire" et de la classes privilgie.
"Ils n'ont rien fait pour le people. Voil pourquoi
nous les avons bloqus" a dclar Yves Derisine, 39 ans,
un plombier et supporter d'Aristide. "Le seul droit qu'ils
ont de parler c'est de parler pour la majority."
La foule se mit alors chanter "Aristide pour 5
ans", brandissant des photos du president et le drapeau
hatien.
Aristide a dit qu'il entend accomplir tout son
mandate qui se termine en 2006, et a dfendu son
gouvernement, disant qu'il a fait des efforts pour rtablir
la scurit malgr beaucoup d'obstacles.
Une srie de manifestations anti-gouvernementale
se sont droules durant ces deux derniers mois pour
critiquer la pauvret croissante et ce que les manifestants
appellent l'chec du gouvernement assurer la scurit.
Des affrontements au course de ces manifestations
ont laiss plus d'une douzaine de morts et de nombreux
blesss.
"Le pays ne peut pas tre gouvern par des
bandits" a dclar Philippe Jean, 39 ans, qui est venu
vendredi appuyer le movement civique. "Nous voulons
des changements au niveau de la scurit ainsi qu'une
baisse du cot de la vie." (AP)


I

(
r

e

b


d
c
i
(


Des proches du pouvoir empchent un

rassemblement: plusieurs blesss
PORT-AU-PRINCE, 14 nov. (AFP). Plusieurs activists OP occupaient la parties sud de la place du Champ
personnes ont t blesses vendredi Port-au-Prince de Mars o elle devait se tenir.
orsque des milliers de membres d'Organisations populaires Malgr cela, des membres des "184", pied et
OP), proches du pouvoir, ont empch la tenue d'un trs dtermins, se sont rendus sur les lieux et ont fait face
assemblement pacifique de la socit civil. aux OP en scandant des slogans hostiles au president Jean-
Cette manifestation tait appuye par l'opposition Bertrand Aristide. Des militants Lavalas ont rpliqu en
et les autorits en avaient garanti la scurit,. criant "Vive Aristide pour cinq ans", en rfrence la dure
Un nombre indtermin de personnel ont t de son mandate prsidentiel.
blesses par des jets de pierre lancs par des activists du Par ailleurs, une trentaine de personnel, don't des
>arti Lavalas au pouvoir. Ces derniers ont fait preuve d'une proches de M. Apaid, ont fe arrtes
rande agressivit verbale contre les membres du group et places en dtention au commissariat central, a
lit des "184", qui rassemble des organizations de la socit annonc l'avocat d'Andr Apaid, Me Gervais Charles.
;ivile ainsi que le patronat hatien, l'origine de la La.police prtexte la possession de matriel de
manifestation. Des membres de la press national et scurit non autoris pour justifier ces arrestations alors
nternationale ont galement t pris parties. que Me Charles a fait tat de boucliers contre les jets de
La tenue de ce rassemblement, au course duquel le pierres.


coordonnateur des 184", l'industriel AndrApaid Jr, devait
rendre public un project de nouveau contract social pour le
pays, avait t considrablement gn ds le matin par des
contrles policies et des poids lourds mystrieusement eni
panne sur les voies d'accs au centre-ville, a constat 1' AFP.
A l'heure prvue du dbut de la manifestation, les


La communaut international, par la voix de
l'ambassadeur des Etats-Unis James Foley, de
l'ambassadeur de France Thierry Burkard et du chef de la
mission de l'Organisation des Etats amricains (OEA),
l'ambassadeur David Lee (Canada), avait prvenu le
gouvernement que ce rassemblement aurait valeur de test
sur les intentions dmocratiques du pouvoir. AFP


Manifestation d' tudiants

centre le president Aristide


PORT-AU-PRINCE, 13 nov. (AFP) Un miller
d'tudiants ont manifest jeudi au centre de Port-au-Prince
sous protection policire pour rclamer le dpart du
president Jean Bertrand Aristide a constat l'AFP.
La manifestation avait reu l'appui de syndicats
et d'organisations proches de l'opposition.
A la fin de la manifestation qui s'tait droule
sans incident, la police a tir des coups de feu en l'air et
fait usage de gaz lacrymognes pour viter des heurts avec
un group de contre-manifestants proche du pouvoir qui
rclamaient le respect du mandate constitutionnel de cinq
ans du president hatien.


Mercredi, des incidents se sont drouls dans la
ville ctire de Saint Marc (98 km au nord de la capital)
o le Conseil National des Tlcommunications
(CONATEL) a lerm une station prive indpendante,
Radio "Tte tte", considre par les partisans du pouvoir
comme proche de l'opposition.
En reprsailles, des activists ont attaqu et
partiellement incendi une station qu'ils accusent'd'tre
proche du pouvoir, Radio Pyramides.
L'Association des journalists hatiens a
condamn ces vnements.
(voir Etudiants / 7)


Page 6






Mercredi 19 Novembre 2003
Haiti en Marche Vol XVII No d.9


I ACTI IAT .TF. PT TTTOT TF


LA POSITION DE L'OPPOSITION

Dtruire le mythe de l'invulnrabilit


et de l'invincibilit des chimres
lando le 14 novembre, 2003 pour chapper au lynchage. Il y a l une nouvelle'attitude, Aprs le dblocage de 185 millions de dollars US
march du 13 novembre a t un succs, mais rpondre du tac au tac aux actes d'agression du rgime. de la BID, toutes les mises en garden du corps diplomatique,
partial, pour deux raisons : d'une part, L'intimidation et la crainte de la capacity de violence du du chef de mission de l'OEA, du Nonce Apostolique et le
on de la police a prvenu la mise en droute pouvoir lavalas sont en train de disparatre. Les chimres, rapport du spcialiste indpendant de l'ONU, Louis Joinet,
antaine d(le chimres, alors que les manifestants voquant l'exis
d'un miller arms de pierre. Et de l'autre, le tence (le la court de
police ait interrompu lecur itinraire. La mise en .utc- .
'. justice Interna-
ait cu un effet psychologique trs positif pour tionale, Aristide a
ni et l'inverse pour le regime lavalas. Ce -repris dupoil de la
t d'attitude passant (ldu rle de la victipne b e. d j,
.'bte. La deuxime
pacifiquement son mcontentement contre les I manifestation a t
rit, a celui de l'agrosseur, prt dfendre ses isperse bruta-
signe que l'on a franchi le seuil de tolerance. lement, des vhi
constat le mme changemnent d' attitude a St. cules endomniags
Sales autorits lavalassiennes ont ferm la radio
tion Radio Tte--tte le 12 novembre. Sans trentaine d'arres-
, le mme jour, la population de St. Marc a stations.


Or
La
un succs
l'interventio
d'une cinqu
taient plus
fait que la p
droute aur
l'oppositio
changeincn
manifestant
abus d'auto
droits est un
Nous avons
Marc, quand
de l'opposit
aucun dlai
dtruit une ;
Le proprita


Manifestation

d'tudiants ...
(Etudiants ... suite de la page 6)
Aux Gonafves, un enfant de 7 ans, bless par balle
lors d'une intervention de la police lundi, a succomb mardi
ses blessures.
Deux autres riverains avaient t blesss par balle
mardi lors de la dispersion par la police d'une
manifestation' antigouvernementale.
Le bilan des victims des violence dclenches
depuis la dcouverte le 23 septembre, du corps d'un chef
de bande arme proche du pouvoir, Amyot Mtayer,
s'tablit dsormais 13 morts et 39 blesss.
Ses partisans, qui accusent le pouvoir d'tre
l'origine de cet assassinate, sont dsormais passes
l'opposition. Une nouvelle manifestation anti-
gouvernementale s'est droule jeudi aux Gonaives. On
ignore s'il y a eu des incidents. AFP


(Ouvriers ... suite de la page 6)
ni mme celui de 1957, quand bien mme l'poque il
pouvait vivre mieux avec sa famille.
Mais aujourd'hui l'homme ne vit pas seulement
de pain ...
C'est d'ailleurs ce que lui rpte le Groupe des
184. Mais faut-il qu'il y voie clairement la representation
de ses intrts! Faut-il que cela soit un vritable contract,
c'est--dire un compromise entire diverse parties, don't la
sienne propre.
4) L'ouvrier hatien se considre dsormais
comme une entit part entire, et non un appendice de
son patron, semble connatre davantage ses droits et ses
devoirs, du moins l'entendre. Les gens sont informs, ils
coutent attentivement l'information, ils regardent la


Nous exportons vers Hatil

M4 o> i-z o c.- co t zr-
18 x 18 & 16 x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

G R A,. T I .r T I
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carries
Apportez ce coupon


Une vue des vnements du vendredi 14 novembre devant le
au Champ-de-Mars photo Ha'ti en Marche


mme quand ils jouissent de l'impunit, ne doivent plus
avoir l'exclusivit du haut du pav. L'internalisation de la
peur tend vers sa fin. Il leur reste dtruire le mythe de
l'invulnrabilit et de l'invincibilit des chimres dans les
prochaines manifestations. L'opposition anti-Aristide
bnficie aujourd'hui trs certainement dans les rapports
de forces, de la force du nombre.
Le second test, la march du Groupe des 184 et la
proposition d'une solution de sortie de crise a t disperse
ses dbuts. Certes des deux alternatives qui se sont
prsentes pour Aristide, il a choisi d'empcher le
movement de mobilisation du Groupe des 184. C'est clair
que dans cette situation, Aristide s'est trouv dans un "
catch 22 """"Damned if you do. Damned if you don't. "


tlvision, du moins chaque fois qu'ils ont l'lectricit, ils
reoivent leurs parents de la diaspora. C' est notre socit
qui est en retard, pas l'ouvrier, pas l'individu, aussi bien
vous que moi d'ailleurs, aussi bien le patron que l'ouvrier,
c' est le systme hatien qui n'a pas boug, mais l'individu,
quel qu'il soit, a fait un bond de gant, c'est un pays
extrmement inform et aussi conscientis. Aussi peut-on
s'tonner que des patrons aient pu penser que le seul fait
de demander leurs employs de se rendre au
rassemblement du Champ-de-mars aurait suffi ...
5) Enfin M. Apaid n'est peut-tre pas un Louis
Djoie. Pas encore ...

(Editorial Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince)


Cramiques & Marbre


Ce que
l'ambassadeur des
Etats -Unis
reprochait tous
les secteurs, et qui
faisait l'objet de
ses proccu-
pations : le fait que
les Haitiens soient


incapables de trouver un compromise pour sortir de
l'impasse et rsoudre la cruise, n'est pas just. Il faut, aprs
ce que James Foley a constat personnellement au Cap et
ce qu'il vient de constater Port-au-Prince, qu'il ait le
courage de placer quitablement les blmes sur le rgime
lavalas et particulirement sur son leader Aristide. Il faut
aussi, pour manifester leur dsapprobation de la violation
flagrante des droits de rassemblement et d'expression, que
le corps diplomatique ait le courage et la dcence de
s'abstenir de participer aux festivits commmorant le
bicentenaire de la bataille de Vertires. Sinon, leurs
condamnations et leurs protestations ne sont que du
bavardage. Le Nonce Apostolique, reprsentant de sa
Saintet le Pape Jean Paul II et au nom des principles,
concepts et prceptes prconiss dans le Gaudium et Spes
du Vatican II, aurait du dj exhorter son Eglise, qui
constitute l'un des remparts de la morale de la socit
hatienne, s'engager ostensiblement et directement dans
la lutte contre la tyrannie, le despotisme et le satanisme
qui hantent la nation hatienne. La majority des vques
de la Confrence Episcopale, dsapprouve, l'immoralit,
la corruption, l'incomptence et la violence du rgime
lavalas.
Bien que le secteur politique ait t exclu de ces 3
manifestations, il leur a donn son support. Cette action
politique pour la majority, si ce n'est la quasi-totalit des
participants, rclame le dpart d'Aristide du pouvoir et
l'effacement du rgime lavalas. C'est ce que la totalit des
manifestants de la premiere march ont rpt, tout au long
de leur itinraire. C'est ce que la totalit des manifestants
qui se trouvaient au Champ de Mars criaient tue tte,
avant, pendant et aprs leur dispersion brutale par la police
(voir Opposition / 8)


Nous exportons vers Haiti




12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs

G_ R _A l U LJ 1 I 'Il
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
.. .. Nu.. ........n


Venez donc voir vous-mme Apotzccuo


Meilleurs prix de la place

3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Horida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


Page 7


radio pro-gouvemrnementale, Radio Pyramide.
,ire a d se rfugier au comnunissariat de police


Les ouvriers et la politique ...


1. -. lVUI 11 v l IU. 4 L % A L J--J A L-d L "JL-jL JL\,. -4


~recious







Page 8


SLA POSITION DE L'OPPOSITION


Mercredi 19 Novembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 42


Dtruire le mythe des chimres


(Opposition ... suite de la page 7)
et les chimres. Dans ces circonstances, on doit
lgitimement se poser la question : quel aurait t la
proposition de solution de sortie de crise, que devait
prsenter Andr Apaid Junior ? Il est absolument irrfutable
que le corps diplomatique, le chef de la mission de 1' OEA,
le Nonce Apostolique etc. avaient donn totalement leur
support aux manifestations et particulirement celle du
Groupe des 184 qui devait faire cette proposition de sortie
de crise. Or il est aussi irrfutable que l'ambassadeur James
Foley a dclar qu'il est contre tout coup d'tat, pour
un'compromis, pour le respect du mandate d'Aristide
jusqu'en 2006, pour la tenue d'lections dmocratiques,
honntes et crdibles, pour le respect des droits etc. Pour
que le corps diplomatique et Jamnes Foley en particulier
soient totalement en accord avec cette proposition, il faut
qu'elle soit un compromise. Il est non seulement illogique,
mais particulirement irraliste de proposer Aristide de
dguerpir du pouvoir comme solution de sortie de crise,
supporte par la communaut international, quand les
rapports de force dans cette conjoncture ne sont pas en
faveur du Groupe des 184. Ce n'est pas de mon intention
de faire un procs d'intention, puisque le sort a voulu que
cette solution n'ait pas t prsente, Aristide l'ayant tue
littralement dans l'oeuf. Mais, je peux dire sans crainte
d'erreur qu'un compromise comme solution, s'il tait
propos au Champ de Mars le 14 novembre 2003, aurait
t rejet catgoriquement par les manifestants qui
ostensiblement et sans quivoque exigeaient le dpart
d' Aristide.
La decision d' Aristide de reprendre du poil de la
bte en dispersant la manifestation, a bnfici la fois au


Haiti : Mot d'(


(Grve ... suite de la 1re page)
un choix et il a perdu. Car devant le mode entier, il projette
l'image de quelqu'un qui veut imposer aux hatiens mun
rgime de peur. Nous n'allons pas l'accepter , a martel le
coordonnateur du Groupe des 184.
Andr Apaid Junior a affirm que le blocage du
rassemblement des 184 a t directement pilot par le Palais
National et la Direction Dpartementale de l'Ouest de la
police national (DDO).
Le dirigeant des 184 cite l'appui des informa-
tions transmises, a-t-il dit, par radio-communication la
DDO et au Palais National, partir d'un hlicoptre de la
Prsidence qui survolait basse altitude le Champ de Mars.
Apercevant la foule (des membres et
sympathisants des 184) grandir et la quantit de gens
convergeant de toutes parts vers le Champ de Mars, les
policies (qui taient l'avant scne) ont t invits se
retire pour faire place aux lanceurs de grenades
lacrymognes qui devaient disperser les deux groups de
manifestants .
Le coordonnateur des 184 a indiqu s'tre rsign
inviter les membres et sympathisants du Groupe des 184
regagner leur domicile quand il a ralis que la police,
qui est cense protger les citoyens, tait entre dans le jeu.
Le Groupe des 184 a par ailleurs rclam la
liberation immediate et sans condition de ses membres, don't
David Apaid, un neveu de Andr Apaid Junior et Charles
Baker, vice-prsident de l'Association des Industries d'Hati
(ADIH).
Une trentaine de membres du service d'ordre du
rassemblement a t apprhende par la police, sous
l'accusation de possession de matriels de scurit non
autoriss, puis croue.
Andr Apaid Junior considre ces personnel
comme des otages du pouvoir lavalas. Elles sont
incarcres injustement. Mme le juge de paix requis n'a
retenu aucune charge contre elles , a ajout Apaid.
Le coordonnateur des 184 a, lors de cette
conference de press, tal la panoplie des stratagmes
laquelle avait recouru la police pour empcher le cortge
du group d'atteindre le lieu du rassemblement. Il a cit en
example les arrts successifs du remorqueur transportant le
stand partir duquel les organisateurs devaient prendre la
parole.
Quand le remorqueur a contourn un ultime ob-
stacle sur sa route vers le Champ de Mars, il est curieusement
tomb sur des individus embusqus qui lanaient des pierres
en direction de ses occupants. Et curieusement, la police
est alors intervene pour fouiller le vhicule du service
d'ordre du rassemblement .
Andr Apaid a inscrit galement dans le dispositif
de nuisance et de dissuasion, sous pilotage du palais na-
tional et du directeur dpartemental de l'ouest de la police,
Roudy Berthomieux, le placement de sparateurs en bton
dans toutes les entres du Chluamp de Mars.


secteur politique et Andr Apaid Junior. La communaut
international, dans cette dernire manoeuvre, a exclu
dlibrment le secteur politique, pour tenter de briser
l'impasse avec le secteur de la socit civil. Le rsultat
de cette tentative place tous les torts clairement et
judicieusement dans le camp du rgime. Et donne raison
ceux qui depuis bien longtemps se sont prononcs contre
les ngociations. Mais le rsultat a aussi dmontr que
nonobstant la dispersion brutale, le blocage des artres
principles menant au Champ de Mars, les operations de
fouille, les attaques contre les vhicules et tout ce que les
lavalassiens ont pu imaginer pour empcher la
manifestation, elle aurait t gigantesque. Elle aurait pu
tre le dpart de la mobilisation gnrale. Mme si la
march ne s'est pas matrialise et les dclarations n'ont
pas t prononces, la foule venant de toutes les states
sociales, qui s'est mise en branle pour se rassembler au
Champ de Mars, tmoigne de l'impopularit d'Aristide et
de l'impratif d'un changement de rgime.
Ce que la communaut international percevait
comme une perche tendue a Aristide par le biais des
manifestations, a t rejet violemment. On se rappelle, au
lendemain de la march sur Vertires, la tentative du 3
dcembre 2002 a t disperse avec une violence bestiale.
Aristide, mieux que tout le monde, sait ce que signifie une
manifestation antigouvernementale Port-au-Prince quand
un rgime est dficient et impopulaire. Il tait lui-mme
un dchouqueur. Le deficit flagrant de pouvoir de
convocation et de popularity n'est pas fait pour rassurer
Aristide. La crainte de la mobilisation vient du constat de
sa faiblesse. Conscient que le mcontentement est gnral,
que l'inquitude et la suspicion affectent tous les chefs d' OP


-a -3 u


)rdre de grve
A mettre galement dans ce dispositif infernal,
selon Apaid, les fouilles au ralenti de vhicules privs sur
les artres les plus frquentes de l'aire mtropolitaine pour
dcourager les citoyens qui projetaient d'aller au
rassemblement et les nombreux poids lourds tombs comme
par hasard en panne sur diverse voies stratgiques Port-
au-Prince.
Le Groupe des 184 note que la police a fait tout le
contraire de ce qu'elle avait convenu avec la dlgation de
la plateforme qui l'avait rencontre, en vue de garantir le
bon droulement du rassemblement.
A l'occasion du rassemblement du 14 novembre,
le Groupe des 184 se proposait de prsenter la population
hatienne un project de nouveau contract social et les grandes
lignes d'une proposition de sortie de crise, tout en scrutant
la possibility d'une clbration du bicentenaire de
l'indpendance d'Haiti dans l'harmonie.
Cependant, aprs ce qui s'estpassle 14novembre,
le coordonnateur des 184 se demand s'il ne convient pas
plutt de rtudier cette proposition et d'envisager une
rplique approprie. Car, comment envisager des lections
avec un pouvoir politi7que qui restreint la libert minimal
des citoyens de s'exprimer .
Le coordonnateur des 184 a salu le courage des
citoyens de toutes categories sociales qui ont fait le
dplacement au Champ de Mars malgr les entraves et
pressions multiples. Le Groupe des 184 a galement nourri
une pense spciale pour les citoyens blesss et arrts.
Selon Andr Apaid, l'instar du 12 juillet, le 14
novembre est une grande russite et une contribution
important dans la lutte devant dboucher sur ce qu'on
recherche pour le pays .
Le 12 juillet 2003, des partisans du president Jean
Bertrand Aristide avaient interrompu brutalement un
rassemblement du Groupe des 184 Cit Soleil, le plus
grand bidonville de Port-au-Prince, faisant plus d'une
quarantine de blesss don't plusieurs journalists.
Le coordonnateur du Groupe des 184 a dj fait
l'objet de plusieurs convocations de la justice en rela-
tion avec ces incidents. Ses avocats et des organismes
hatiens de droits humans peroivent les convocations
rptes de l'industriel par la justice comme une tenta-
tive du rgime lavalas de faire passer les victims pour les
bourreaux.
Dans la soire du 14 novembre le Conseil
Suprieur de la Police Nationale (CSPN) a rencontr la
press trs tard dans la soire pour prsenter son propre
bilan de la journe et s'est flicit du travail ralis par la
police. Le ministry de l'intrieur Jocelerme Privert a not
un haut niveau de professionnalisme .
Le directeur dpartemental de l'ouest de la police,
Roudy Berthomieux, a fait savoir que 41 personnel ont t
arrtes, don't une dizaine a t libre. [vs apr 15/11/2003
21:30]


et que son rgime est au bord de l'implosion, Aristide ne
veut pas prendre le risque d'une manifestation proximity
du sige du pouvoir, qui tablirait dans les-faits qu'il n'a
plus l'avantage du rapport de forces. Et qu'il n'a plus de
lgitimit politique. Tenaill par l'incertitude, Aristide a
ragi par instinct, et non par intelligence. Aristide a fait le
mauvais choix, l'utilisation de la force. Il est paniqu par
le fait qu'il al'impression que le secteur de la socit civil
l'ait mis en chec et mat et allait prendre advantage de sa
vulnrabilit. Il aurait mieux valu pour lui qu'il ait laiss
faire pour dmentir, dans les actes et dans les faits, les
constats et dclarations de Louis Joinet, de David Lee et
de James Foley pour forcer la formation du CEP de
consensus, la tenue des lections, l'investiture de la 48e
legislature, l'approbation des contracts de prts avec le BID
pour les 185 millions de dollars US, et enfin garantir la
survive plus ou moins respectable de son mandate jusqu' sa
fin. Percevant le compromise comme un signe de faiblesse,
il a prfr faire perdurer la crise.
Or aprs le dni de respect des droits de
rassemblement et d'expression au secteur de socit civil,
ce secteur n'a plus le choix. S'il veut poursuivre la lutte
pour l'mancipation national, il est bien oblig de
s'engager dans la poursuite de la mobilisation
insurrectionnelle. Maintenir le pays dans l'inscurit, la
stagnation conomique, l'instabilit social et l'impasse
politique'ne sert les intrts de personnel. Toutes les classes
sociales, des lites aux masses, sont profondment affectes
et sont aux abois. Le principle de la passation pacifique du
pouvoir exige des conditions politiques qui sont totalement
absentes sous ce rgime.
La 3e manifestation du 17 novembre, au Cap, si
elle se matrialise en tout ou en parties, offrira l'opportunit
pour lancer l'unisson, solennellement et avec conviction,
le cri d'alarme, le cri de ralliemetit pour la'mobilisation
insurrectionnelle. Certes l'affrontement est inevitable. Mais
ce sera la solidarity dans les difficults de la lutte qui
garantira le changement des rapports de forces et un prompt
succs.

COMMUNIQUE DE PRESS

Ambassade des Etats-Unis

d'Amrique Bureau des

Affaires Publiques
Le 12 novembre 2003
L'AMBASSADEUR JAMES B. FOLEY
APPELLE AU PROFESSIONALISM DE LA
POLICE LORS DE LA MANIFESTATION DU 14
NOVEMBRE
Le 12 novembre 2003
A la veille du bicentenaire de la Bataille de
Vertires, le Gouvernement des Etats-Unis d'Amrique
tient fliciter le people hatien pour ce movement
historique d'indpendance qui a.t un vnement
dterminant dans la lutte mondiale pour la libert et la
dignit humaine.
En cette important occasion, nous invitons tous
les Hatiens respecter le droit fundamental dmocratique
de s'exprimer librement et de se rassembler pacifiquement.
Ce droit fait parties de la libert acquise en 1804 et est garanti
par la Constitution hatienne de 1987. L'avenir
dmocratique d'Hati et son bien-tre conomique
dependent de l'tablissement d'un tat de droit garanti par
une police professionnelle agissant dans l'intrt public.
Par consquent, nous exhortons les autorits de
l'Etat honorer la promesse faite par le Prsident Aristide
de permettre et de protger la libert d'expression politique.
La communaut international observer de trs prs les
manifestations prvues dans les jours venir,
particulirement celle du 14 novembre au Champ de Mars,
lance par la socit civil. Ces manifestations offriront
la police, ainsi qu' ceux qui ont menac et dispers des
manifestations de l'opposition par le pass, une bonne
opportunity de montrer au monde qu'ils ont le mme
engagement la liberty que les HIlros de l'indpendance
d' Hati, il y a de cela 200 ans.

(Fin texte)

M RS

SUIS Al


I







Mercredi 19 Novembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 42


Page 9


OPPOSITION


Les l
Grard Bissainthe
11 novembre 2003
Lorsque je regarded la liste des organizations et des
personnel qui se rclament du movementt des 184", je
suis impressionn. C'est tout le large ventail de la socit
hatienne jusque dans ses moindres recoins qui est
reprsent. .
Mais en mme temps ce qui
me frappe c'est que cette massive leve
de boucliers n'a pas encore pu avoir
raison d'un pouvoir que tout le monde
reconnat comnunce plutt chancelant. Ce
qui veut dire que leur efficacit est
terriblement limite et que si leur
adversaire est faible, apparemment ils
sont encore plus faibles que lui.
Le contrast est ainsi frappant
entire la masse de movements qu'ils
reprsentent et leur impact rel sur le
terrain. Une masse et un impact
presque inversement proportionnels.
Ce contrast a besoin d'tre explique ,
car je ne connais pas dans notre histoire
un seul gouvernement qui aurait rsist
la moiti des forces qu'ils sont censs
reprsenter. Lescot, Estim, Magloire,
mme Franois Duvalier, et bien plus i
forte raison Jean-Claude Duvalier,
auraient tous dj pris le chemin de
l'exil devant une fronde aussi
gnralise. Des tudian
Le gouvernement finira bien un jour par partir.
Mais pour les mmes raisons qui expliquent la relative
impuissance de ces 184 petits soldats, s'ils succdent ce
gouvernement, je doute qu'ils puissent ou mme aient la
volont d'apporter au pays les rformes don't il aurait besoin
pour se mettre enfin sur ses rails.
Ce qui leur manque? Une chose essentielle: la
crdibilit. Le people hatien ne croit pas en eux, parce
que, eux, ils ne croient pas dans le people Hatien.
Je laisse de ct ceux et celles du rassemblement
que je pourrais appeler les honntes gens: ils n'ont jamais
tremp dans les manouvres du pouvoir, ni dans aucune
magouille. Ils ont souvent exprim leur dsaccord avec ce
qui se fait de mal. Ils ne militent pas, parce qu'ils ont
souvent peur de la chose politique, voulant garder leur
propre puret. Ils sont notre conscience national. On ne
les coute pas, parce que nul n'est prophte en son pays.
Ils sont nettement minoritaires dans les 184.
En dehors, d'eux une trs grande parties des 184 a
cru autrefois non dans le people hatien, mais dans un
"Prophte" qui promettait de verser dans leurs sbiles
personnelles le lait et le miel. Et qui le fit. Le people, le
vrai n'a jamais t leur souci. C'tait pour eux une pure
affaire de "roches" qui se battaient ou pour rester dans l'eau
ou pour en chasser ceux qui y taient et les faire griller au
soleil (ou dans d'autre lments plus expditifs). Pendant
le rgne prophtique, ils trouvrent de bon ton de diaboliser
et d'ostraciser la moiti du pays; et mirent un moratoire
aux droitss de l'homme". Maintenant ils n'ont que cela
la bouche, parce que les associations et centres des droits
de l'homme qui portrent aux nues le "Prophte" sont bien
obligs de revenir la defense de ces mmes droits pour
continue recevoir leurs subventions trangres et pouvoir
payer l'essence de leurs Pageros. Primum vivere. Ce sont
des cacas boeufs.
Une autre parties, et pas des moindres, est
constitute de membres de notre Establishment conomique
et financier. Ils assurent mme le leadership des 184. On
est tout tonn de les trouver activement presents dans la
politique du pays. Traditionnellement notre Establishment




En bref...
(suite de la page 2)
par km2. Plus il y a de gens dans une region, plus elle
est menace ", a-t-il fait savoir. L'exploitation en sous-
cavage dans les carrires de sable reprsente galement
un grand risque. L'implantation des pylnes lectriques
de haute tension dans des carrires de sable Morne-
Cabrit constitute un danger pour les habitants, a-t-il
ajout. Le schma est effrayant mais c'est la vrit. La
pauvret emmne la vulnrabilit, la vulnrabilit
entrane le dsastre, le dsastre conduit a la pauvret, et
plus on est victim de dsastres, plus on est pauvre, plus
on est pauvre, plus on est vulnerable et plus on est
vulnerable, plus ont est expos aux dsastres, a
expliqu M. Prpetit dans sa brillante intervention.
En Haiti, il n'existe jusqu'a present aucune


34 petits soldats!
a toujours t plutt "musique Palais", prompt se porter Des modles don't notre Establishment pourrait
au secours de la victoire. Je ne lui fais pas le reproche d'tre s'inspirer? Mais il y en a partout. A commencer par
en ceci immoral; je lui reproche plutt d'adopter une l'Establishment'amricain. Il est fort, me dit-on. Il n'est
stratgie qui mne a la mdiocrit. Dans tous les pays du pas n fort. Il l'est devenu. Parce que, eux, les Amricains,
monde c' est l'conomie qui est la locomotive national et savent ce que c'est que "stand up and be counted". Et s'ils
ceux qui tiennent en main l'conomie se concertent pour mnent le monde, c'est d'abord parce qu'ils n'ont jamais
-accept d'tre la remorque de qui que
1il it ce soit. Il y a aussi un Establishmennt
franais, un Establishment allemand et
" 1 bien d'autres. Aucun d' eux n' est n fort;
ils le sont tous devenus.
Par o notre Establishment
aurait-il d commencer? Par prendre
l'initiative de mener la politique. Plutt
que de finance des movements
louches ou bancals ds que ces
movements s' approchent du primtre
du Palais National, ils devraient se
concerter pour finance un movement
.'- rellement progressiste, competent qui
. ait dans son programme de dfendre
d'abord les intrts de la nation, sans
's'infoder l'tranger. Ils devraient
aussi arrter leurs plerinages
Washington ou Paris, absolument
tous; et cesser de dpenser leur argent
dans des agencies de lobbying. Le seul
lobbying qui soit vraiment utile 100%
au pays est celui qu'on fait auprs du
people hatien. Il cote beaucoup moins
cher, disons cent fois moins cher,
s prominent un Prsident Aristide en effigie comme un mort vivant surtout qu'on peut le payer en gourdes


photo Yonel Louis
attirer et assurer le maximum d'avantages au pays. Ici ce
que je pourrais appeler l'gosme national est de rgle: nous
d'abord, les autres ensuite. Pourquoi? Parce que si nous
ne dfendons pas nos intrts nous-mmes, qui le fera pour
nous? Or notre Establishment, par manque de vision, par
manque d'ambition, par manque d'intelligence ne forme
pas un bloc monolithique tanche pour dfendre ses propres
intrts. Il ne constitute pas ce qui est le pilier de tout pays
qui march et que j'ai appel ailleurs une "bourgeoisie
national nationaliste. Notre Establishment est la
remorque des establishments trangers, d'avec lesquels il
n'arrive pas se dmarquer. A cause de cet Establishment
alin, on a l'impression que les movements de la
caravane des 184 ont pour but bien plus d'impressionner
-les Etrangers que de mobiliser les Hatiens. Les 184
manifestent pour Washington et ventuellement Paris, mais
pas pour Haiti. Le gros people ne bouge pas. Il n'est pas
concern. Il s'tonne mme que ces "bourgeois" qu'on
n'avait jamais'vu Cit Soleil, maintenant que leurs
affaires sont en pleine dbcle, se rendent brusquement
compete que le people existe. Le people n'a pas confiance
et il sait que lorsqu'il aura fait la revolution, demain ce-
sera "bourik travail choual galonnin". Ces messieurs vont
retourner leurs belles maisons et le people restera dans
sa merde.
L'erreur et la faute de cet Establishment? Ne pas
savoir penser nation. Je ne veux'pas dire par l qu'ils sont
des "patripoches", un reproche ridicule, je veux dire qu'ils
n'ont pas su jusqu'ici avec un minimum d'indpendance
laborer une stratgie intelligence et efficace, pour que
l'conomie du pays dans son ensemble chappe la coupe
de l'Etranger, et profit d'abord au pays, quite mme ce
qu'elle profit cet Establishment du pays, condition
que cet Establishment ait foi dans le pays et investisse dans
le pays. Et croit-on que l'Etranger leur est reconnaissant
de leur servilit? Il faut croire que non, puisque l'tranger
les appelle, et on voit maintenant pourquoi, "the Most
Repugnant Elite", une lite qui ne sait mme pas rechercher
et dfendre ses propres intrts. Le matre est toujours le
premier mpriser ses valets.

institution qui puisse faire face un
sisme dvastateur. M. Prpetit compete donc sur la
bonne foi des instances concernes, tels le bureau des
Mines, le ministre des Travaux publics, des
Transports et Communication, les mairies et l'Office de
la protection civil, pour apporter des measures
prventives cn vue de limiter de dgts en cas de sisme.
IIPN

Nouveau cas d'enlvement Port-au-Prince
La femme d'un important homme d'affaires hatien, don't
l'identit n'a pas t rvle, a t enleve le mercredi
12 novembre Port-au-Prince, a appris I IPN de
source proche de la famille.
Les ravisseurs auraient rclam une important ranon
en dollars amricains pour librer leur otage, toujours
selon la mme source. Ils ont enmmnen la victim


et non en US dollars.
Je dis aux 184: s'il vous arrive de prendre le
pouvoir demain, moins d'une mtamorphose et que vous
ne soyez plus ce que vous tes aujourd'hui, il n'y aura pas
grand-chose de change au pays d'Hati et ce sera "lave
main suy a t". Je vous avoue mme que je crains dj un
Lavalas 2.
Par contre si vous arrivez vous enfermer, vous
tous les Hatiens (peu imported que vous ayez cinquante
mille autres nationalits, pourvu que votre "nombritt" soit
enterr en Haiti ou que vous ayez opt pour la nationalit
hatienne et que vous soyez ainsi parties prenante de notre
tourbillon national), si vous arrivez vous enfermer dans
un endroit huis clos, sans les trangers (vous les inviterez
. demain la fte) et que l vous vous mettiez discuter de
l'avenir d'Hati, sans d'abord penser envoyer ad padres
tous ceux qui n'ont pas pens comme vous, et que ceux
qui ont faut vous leur reconnaissiez le droit et vous leur
donniez la chance demain de passer devant un tribunal pour
ne pas recommencer demain le cycle infernal de la violence;
si vous faites tout cela et que ceux qui ont la mentality de
"soussou" du Blanc se gurisse de cette mentality de
"soussou" du Blanc; si vous avez fait tout cela, alors allez
faire un plerinage non Washington, mais Vertires. Et
aller faire une retraite non dans les couloirs de l'Ambassade
amricaine ou ceux de l'Ambassade de France,'mais
Brda ou au Palais Sans-Souci. Ce plerinage et cette.
retraite vous laveront tous, qui que vous soyez, de tous
vos pchs, mme d'avoir tremp dans les eaux
nausabondes de Lavalas. Et l prenez votre temps pour
mditer et nous concocter un programme de sauvetage
national qui ne soit pas un de ces bouilli-vids don't nos
gauchos sans-manman ont le secret. Mais un vrai
programme de changement pour une nation souveraine.
Mditez-le, mrissez-le, car rappelez-vous ce que disait
l'autre: "celui qui veut tre la foudre doit longtemps tre
. nuage."

Grard Bissainthe
11 novembre 2003


bord d'une pick-up aux vitres teintes, avec gyrophare
selon les tmoins, et immatricule Service de l'Etat'".
Il s'agit du deuxime cas d'enlvement perptr en une
semaine dans la capital hatienne. Lai semaine dernire,
un autre homme d'affaires ainsi que son pouse
ont t enlevs par des inconnus arms qui ont touch
une ranon de 100 mille
dollars amnricains avant (lde librer les deux otages.
La police national a t informe de ces cas
d'enlvement, une cellule de l'institution a t mobilise,
a appris IIPN d'une source policire.

80% des plantations de bananes de la
plaine de l'Arcahaie sont affectes par
la cigatoca, selon Guerrier Pierre Elick
La cigatoca cst une maladie qui touche
directement les bananiers. Selon M. Pierre Elick,
(voir En bref /18)


t


I ___1_______ L _








I IMMIGRATION ET NATIONALITE 1


Mercredi 19 Novembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 42


Aller mettre au monde aux Etats-Unis


EDITORIAL *
PORT-AU-PRINCE, peut devenir moins
6 Novembre Vous tes au P
courant que de nouvelles procedures relatives aux Si les nouvelles procedures permettront aux
formalits d'immigration entreront en application a partir autorits amricaines de mieux filtrer les entres dans leur
de janvier 2004 dans les aroports et ports des Etats-Unis. pays, rien ne dit qu'un nombre important d'trangers ne
Ces nouvelles measures dnommes "US-VISIT" vont pas viter de voyager aux Etats-Unis, sauf en cas de
visent, selon un communique official, "accrotre la force majeure ... Nous ne parlons bien sr pas de ceux qui
scurit de nos citoyens (les Amricains) et des visiteurs; n'aspirent qu' migrer aux Etats-Unis, mais des tourists
faciliter les voyages lgitimes et le commerce" etc. et des commerants. Dj depuis le 11 septembre 2001 le
Elles consistent principalement, en plus du nombre de visiteurs trangers, particulirement europens,
contrle rgulier des documents d'immigration (visa et a connu une certain baisse ...
passport) l'entre aux Etats-Unis, dsormais on Mais s'il y a une catgorie qui va tre affecte par
procdera galement la prise des empreintes ainsi que les nouvelles procedures de l'immigration amricaine, ce
de la photo du visiteur, sont les femmes enceintes.
Operation qui prendra peine quelques En effet, une mode en Haiti c'est de partir pour
seconds, dit le communiqu de l' Ambassade des Etats- aller mettre son enfant au monde aux Etats-Unis car le petit
Unis Port-au-Prince, donc qui ne constituera pas un gros -a automatiquement droit la nationalit amricaine ...
embtement au visiteur. On se dmne pour avoir un visa de tourist au
Par centre, changement important, il sera consulate amricain (ce qui n'est pas facile bien sr), puis
procd galement aux mmes operations lorsque le on va accoucher aux Etats-Unis ...
visiteur partira des Etats-Unis. Habituellement cela ncessite un sjour qui va au-


Le communique nous dit : "En combinant les
procedures relatives l'entre et la sortie et en gardant
un registre de tous les documents de voyage, nous aurons
plus d'information concernant les visiteurs qui sollicitent
un visa pour un voyage aux Etats-Unis."
Conclusion : dsormais l'immigration
amricaine contrlera galement le dpart des visiteurs,
ce qui n'a pas t le cas jusqu' present ...
Et come not plus haut, l'immigration gardera
un registre de tous les documents de voyage du visiteur,
et disposera de plus d'informations concernant les
visiteurs qui sollicitent nouveau un visa ...
Nous nous expliquons : jusqu'ici l'immigration
amricaine, ne contrlant pas la sortie du visiteur, se
souciait peu de contrler combien de temps celui-ci avait
pu passer dans le pays, et donc de contrler si un visiteur
n' avait pas excd son temps de sjour ... Ce que beaucoup
d'iHaitiens font souvent. La dure de sjour autorise est
officiellement de 30 jours, 1 mois. Mais on sait que
beaucoup d' Hatiens restent beaucoup plus longtemps que
cela. Pour une raison ou une autre (conmmne nous verrons)


del du dlai de sjour autoris qui est de 30 jours ...
Mais cela tait facility aussi par le fait que jusqu'
present l'immigration amricaine ne s'occupait pas ou peu
de contrler la date de sortie des visiteurs ...
Les nouvelles procedures devant entrer en
application en janvier prochain vont constituer donc un
handicap pour nos futures mamans, qui n' auront plus autant
de facility pour mettre au monde de petits amricains ...
En effet, les Etats-Unis pratiquent dans ce
domaine le lien territorial (jus soli), tous ceux qui naissent
sur le territoire des Etats-Unis, indistinctement, ont droit
la nationalit amricaine ...
Alors que d'autres pays, comme l'Allemagne,
pratiquent le lien du sang (jus sanguinis): un enfant n de
deux trangers en Allemagne n' a pas droit la nationalit
allemande.
Mais, attention, c'est pratiquement pareil pour
Hati, du moins tant que la Constitution n' aura t amende.
En effet, que dit la loi mre de 1987: "Article 11 : Possde
la Nationalit Hatienne d' origine, tout individu n d'un
pre haftien ou d'une mre hatienne qui eux-mmes sont


f c nes Hatiens et n'avaient
facile amais renonc leur
nationalit au moment de la naissance."
Il suffit donc que l'un des deux parents, le pre
ou la mre, soit n hatien pour que l'enfant ait droit la
nationalit hatienne ...
Mais voil, tout comme l'Allemagne, et comme
Monsieur Jourdain, nous pratiquions donc jusqu'ici le jus
sanguinis sans le savoir...
La proposition d'amendement de la Constitution
prsente rceimnent par des parlementaires stipulerait
au contraire: "Est Hatien tout indrvidu qui prend
naissance en Haiti". Jus soli.
Il existe des cas bizarre, commie chez nos voisins
dominicains. Tout enfant n de l'autre ct de l'le a droit
la nationalit dominicaine (lien territorial), sauf les
enfants ns d' Hatiens ... qui de ce fait n' ont pas d'acte
de naissance et ne peuvent aller normalement l'cole.
Des organizations internationales de droits humans se
battent depuis des annes pour forcer les autorits
dominicaines respecter leur Constitution ce sujet. 11
n'empche : des hatiennes continent traverser la
frontire pour aller mettre au monde cin territoire voisin

Mais propos de bizarrerie, tel fut aussi le cas
lorsque les autorits amricaines ont refus d'admettre
qu' ont aussi droit la nationalit amricaine les enfants
mis au monde par des hatiennes qui se trouvaient
enfermes au camp de 1' immigration amricaine la base
amricaine de Guantanamo, Cuba, arguant que
Guantanamo n'est pas en territoire amricain. La belle
affaire ...
Un sujet donc qui peut-nous conduire trs loin ...
En tout cas, les ammes qui viennment risquent de
voir moins de petits amricains mis au monde par des
mres qui vivent en Hati et ne vont qu' occasionnellement
aux Etats-Unis, cela cause des nouvelles procedures de
contrle des visiteurs aussi bien l'entre qu' la sortie
du territoire amricain et qui entreront en application ds
janvier prochain.
Le 11 septembre, quelle tuile!

(Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince)


PEOPLE

1,1


RIO DE JANEIRO, 12 Novembre Clbr "' .. ,.en ,' -
grande pompe, le marriage de l'attaquant vedette de la -':'::-,^ '.'--- L ',. E--


selection brsilienne de football et du Real Madrid


et Milne tenant leur bbehe


Ronaldo, avec Milene Domingues touche sa fin aprs
quatre annes marques par les rumeurs, mme si Milene
a assur que le couple "n' avait.pas pens au divorce jusqu'
maintenant."


Etats-Unis :


Immigration ...
(Etats-Unis ... suite de la page 2)
enforcement de la scurit au niveau des aroports et des
ports.
- Un montant de $ 380 millions a t allou ce programme
de enforcement de la scurit US-V-SIT au course de
l' ame fiscale 2003 et une appropriation de $330 millions
est prvue pour 2004. Un plan dtaill devra tre soumis
au comit de finances pour son approbation.
(Fin texte).


TNifl-"


La crise matrimoniale de Ronaldo Luiz
Nazario de Lima et de Milene, elle aussi une
star du ballon rond, ayant d'ailleurs reu le
surnom de "Premire dame" du foot brsilien,
est devenue notoire mardi soir, quand l'attach
de press de Ronaldo, Rodrigo Paiva, a admis
pour la premiere fois que le couple "tait en
instance de divorce. "
"Les rapports entire eux se sont
dgrads depuis quelques temps", a rvl M.
Paiva, ajoutant que le couple, bien que vivant
sous le mme toit et partageant la mme
cluiinbre,"n' avait dj plus des relations de mari
et femme." "Je suis toujours amoureuse mme
si je ne peux pas dire que c'est comme avant.
Notre marriage traverse une passe difficile et
s'est un peu us", a dclar Milene, 24 ans,
depuis Madrid la radio colombienne W FM.
"Nous n'avons pas pens au divorce
jusqu' maintenant, a-t-elle ajout. Mais a ne


va pas pour le mieux, c'est vrai. Nous sommes dans une
situation un peu bizarre, parfois, je ne sais pas si nous
sommes maris pour de vrai et comment nous allons rester
ensemble." Les rumeurs sur l'instabilit du couple ont
commenc pratiquement ds le lendemain de leur marriage,
alors que Milene, ge de 20 ans l'poque, tait dj
enceinte de deux mois, rappelle le journal populaire O Dia,
qui reproduit des dclarations de la jeune femme de
septembre dernier.
"Nous nous sommes maris le 24 dcembre 1999,
et le lendemain on disait dj que nous allions nous
sparer", a dit Milene au Dia, qui public mercredi une photo
d'elle avec David Aganzo, un joueur du Levante, une
quipe de deuxime division espagnole, et qui serait son
nouvel amour. Paiva a ni cette version et a prcis que les
photos de Milene aux cts d'Aganzo n'ont provoqu
aucune reaction de la part de Ronaldo, qui s'est montr
indifferent.


.. .'- i.'- . '-, .
. -- .. r.i .
Avant l'apparition d'Aganzo, d'autres
rumeurs avaient aliment la thse d'un divorce
prochain: de Milene on disait qu'elle avait une liaison
avec le joueur nerlandais Clarence Seedorf, alors qu'en
mars dernier le journal anglais sensation The Sun avait
attribu Ronaldo une liaison avec une "blonde dnomme
Victoria".
En octobre dernier, Milene avait surprise les
supporters brsiliens en se laissant photographer dans
des poses sensuelles pour un hebdomadaire masculin. Ses
dclarations sur la sance de photos semblent avoir
prcipit la fin de la relation. "Je ne veux pas que Ronaldo
soit jaloux, mais il est agrable de savoir que les homes
m'aiment, a fait du bien l'ego", avait confi Milene a la
revue VIP, avant d'ajouter: "Ronaldo m'aime non pas pour
ma beaut mais pour ma personnalit, car il y a toujours
des tas de femmes belles et sensuelles autour de
lui."
Quand le divorce sera prononc, la garde de
l'enfant du couple, Ronald (4 ans), sera "confie la mre
et il restera avec elle dans la capital espagnole", a dit
l'attach de press de Ronaldo. Paiva a rappel que Ronaldo
et Milene taient maris sous le rgime de la separation de
biens.
Toutefois, Milene aura droit quelques biens tels
que des appartements et une parties d'une le que lejoucur
a achet dans la ville balnaire d'Angra dos Reis, 180
kmn au sud de Rio de Janeiro.
Le porte-parole du joueur a enfin soulign que
Ronaldo ne fera aucun commentaire
sur cette affaire tant qu'il se trouvera au centre
sportif de la Confdration brsilienne de football Granja
Comary, o il prpare actuellement avec l'quipe du Brsil
les'rencontres liminatoires de Coupe du imonde contre le
Prou et 1' Uruguay. (AFP)


En RD, le gouvernement

rprime durement une

grve gnrale P.n


Page 10


1








iai en ci iviarne VOl. AV i lNu. 2L I v I V m


GRFEVE CENTER A FE


DOMINGUE, 12 de
Novembre Les
autobus, coles et AU MOINS 7 MORTS EN UNE JOURNEE DE GRE


magasins ont repris leur activity mercredi (12 novembre)
en Rpublique dominicaine au lendemain de violent
affrontements entire forces de scurit et manifestants qui
ont fait huit morts lors d'une grve gnrale contre la


Amricains.
Le president a adopt une politique de la main
tendue mercredi, en dplorant les actes isols de violence
et les pertes en vie humaine" tout en reconnaissant le


p - .. ...^-- .. .. v rcivisme de la
... population". Il a
S not que celle-ci "a
agi en respectant
les proprits"
prives, estimant
t 0 j a p que "ce qui est
Important c'est
maintenir la paix
social et le
S dveloppement de
nouvelles,. .. p o "c la nation".
Le secr-
taire des forces
Sannes, le gnral
"''. Jose Miguel Soto,
... a ni pour sa part
que les militaires
aient agi de
marnire repressive
Une arrestation par l'arme dominicaine pendant la journe de grve mardi et a expliqu
politique conomique du president Hipolito Mejia. les morts de manifestants par l'utilisation par ceux-ci de
Les organizations syndicales et movements "mthodes violentes". Il a prcis que les militaires
de citoyens l'origine de la grve ont annonc qu'ils n'taient que des "auxiliaires de la
donnaient 30 jours au gouvernement pour qu'il rponde police" et que c' tait celle-ci qui tait charge du maintien
leurs exigences pour stopper la flambe des prix des de l'ordre.
products de base (carburant et mdicaments), la Le mercredi 12 novembre, la capital Saint-
dvaluation de la monnaie et 1' alourdissement des charges Domingue avait retrouv le calme, mais des manifestations
fiscales. ont t constates dans le nord du pays.
Dans le cas contraire, ils ont annonc de Au course de la nuit, Ramon Perez Figuereo, un
nouvelles protestations encore plus dtermnnines. dirigeant de la Coordination Unit et Lutte, organisatrice
La Rpublique dominicaine est une destination de la grve, avait appel la population rester chez elle
touristique majeure des Europens et des Nord-


afin d'viter d'autres
'- '$ actes de violence.
. 3 La Coordi-
nation et des sources
VE GENERALE mdicales ont indiqu
que huit personnel avaient t tues lors de la repression
des manifestations par les forces de scurit, don't six civils
identifies et un policies.
Des dizaines de personnel ont en outre t
blesses et hospitalises dans tout le pays et un nombre
indtermin de manifestants a t arrt, selon la
Coordination et les chanes de tlvision.
Dans plusieurs villes, les manifestants avaient
dfil mardi en tapant sur des casseroles, incendiant des
pneus tandis que certain hmaient des pierres sur les
militaires. Par la suite, l'anne tait intervene notanunent
dans la capital, sillonne par de nombreuses patrouilles.
L'opposition au gouvernement du president
social-dmocrate Mejia rclame une modification de la
legislation sur les hydrocarbures afin d'enrayer 1'escalade
des prix des combustibles. Elle a aussi rejet la creation
de nouveaux impts et exig une amlioration de la
furniture d'lectricit, le rseau tant coup parfois
jusqu' 20 heures d' affile.
Les organizations sociales ont en outre demand
la suspension des remboursements de la dette extrieure
(qui dpasse les 5 milliards de dollars) et se sont opposs
la conclusion de nouveaux accords avec le Fonds
montaire international.
Des fonctionnaires du FMI sont justement
attendus Saint-Domingue dans les prochains jours pour
ngocier un financement de 600 millions de dollars sur
deux ans.
La Rpublique dominicaine, petit pays carabe
de 8,6 millions d'habitants qui prosprait jusqu'
rceimnent grce au tourism et aux exportations de sucre,
traverse depuis un an une grave crise bancaire (avec la
faillite de la principal banque Baninter, pour fraude) et
montaire.
L'inflation devrait atteindre 35% cette anne.
(AFP)


BICENTENAIRE


18 novembre 1803 18 novembre 2003
Franois Capois, n sur l'habitation i Mo r t distingua avec tant de t
Lavaud-Lapointe prs du Port-de-Paix, commena fort Vertires, que, peu
sa carrire militaire sous le gnral E. Laveaux, C a p o is Lao pour la capitulation d
gouverneur, quand il occupait cette ville. Il devint tmoin de sa valeur int
lieutenantcodans la9edemi-brigade, la formation LE H ER O S D E V E R TIER ES beau cheval en cadeau.
de ce corps par Toussaint Louverture. Peu aprs, 'iD V .. Dans l'organ


iravoure l'attaque du
idant les ngociations
lu Cap, Rochambeau,
rpide, lui envoya un

isation qui suivit le


fait capitaine au 3e bataillon qui ne prit point part dans la
guerre du Sud, il combattit contre Lubin Golard qui s'tait
dclar en faveur de Rigaud. l'arrive de l'arme
franaise, il la combattit sous les ordres de Maurepas.
Dans toutes ces actions, il se fit remarquer par une bravoure
tmraire. La soumission de Lubin Golard aux Franais,
ayant amen celle de Maurepas, la 9e fut dissoute, et
Capois passa dans l'tat-major du gnral Laveaux, mais
avec la facult de rsider au Port-de-Paix.
L, voyant les actes qui se comettaient chaque
jour parles Franais, Capois s'entendit avec Nicolas Louis,
ancien officer de la 9e mortt gnral de division com-
mandant l'arrondissement du Port-de-Paix) afin de
soulever les populations de ces lieux. Maurepas tant
parti pour aller joindre le gnral Brunmet au Gros-Morne,
Capois profit de son absence et lve l'tendard de
l'insurrection avec Nicolas Louis : ils marchent contre
Maurepas qui tait encore au Calvaire, tandis que sa troupe
marchait en avant sous les ordres de Ren Vincent, la
rencontre de Brunet. Maurepas n'avait que ses guides
avec lui; il fut chass par Capois qui s'empara de ses
bagages. Les insurgs s'tant accrus dans les rangs de
Capois, il revint sur le Port-de-Paix don't il s'empara, en
pregnant le Grand-fort o taient les munitions. La troupe
blanche se concentra dans le Petit-fort et dans le poste de
la Rigaudire. Dans le Grand-fort, o le gnral Moise,
neveu de Toussaint Louverture, avait pri, se trouvait en-
core son chapeau galonn qui fut pris par Nicolas Louis.
Ils enlevrent successivement le Petit-fort et le poste de
la Rigaudire, des mains des Franais, et restrent matres
de la ville du Porto-de-Paix.
Mais bientt, Brunet et Maurepas marchrent
centre les insurgs qu'ils attaqurent en leur enlevant les
divers forts, le Grand-fort except. Capois et Nicolas
Louis y avaient concentr toutes leurs forces. Une frgate
franaise, venue du Cap, foudroya ce point; et au bout de
huit jours de dfense,Capois en sortit en plein jour et gagna
les montagnes. Il y fut rejoint par la plupart des anciens


officers de la 9e, tels que Jacques Louis et Alain, frres de
Nicolas, et Bauvoir qui abandonnrent les Franais. Ds
lors, Capois fut reconnu chef de tous les insurgs.
Cette dfection fit perdre Brunet toute confiance
dans les indignes; et malgr la soumission de Maurepas
et de Ren Vincent, il les fit sortir avec lui du Port-de-Paix
pour les faire noyer ensuite dans la rade du Cap.
Aprs son dpart, Capois continue de combattre
les Franais et finit par s'emparer du Port-de-Paix. Il envoya
Nicolas Louis prendre le conmmandement de Jean-Rabel;
et Jacques Louis fut s'emparer de Saint-Louis-du-Nord, o
Vincent Louis, autre frre de Nicolas, fut plac comman-
dant : poste qu'il a occup jusqu' ce jour (1841).
Dessalines, insurg contre les Franais et reconnu
gnral en chef de l'anne indigne, vint au Port-de-Paix.
Il nomma Capois, gnral de brigade, rorganisa la 9e don't
Pourcely devint colonel, Jacques Louis, Nicolas Louis et
Bauvoir, les chefs de bataillon.
Capois, sachant que beaucoup de Franais,
malades et blesss, taient la Tortue don't l'air salubre
convenait leur rtablissement, fit construire des radeaux
Saint-Louis-du-Nord, par Vincent Louis: l'aide de faibles
canots, ces radeaux servirent porter quelques troupes dans
cette le. Vincent Louis se mit leur tte, et s'tant empar
des postes gards par le peu de troupes franaises valides.
qui y taient, il gorgea tous les malades et revint ensuite
dans la grande le, malgr les secours envoys par un
vaisseau sorti du Cap. C'est dans ces affreuses excutions
que le gnral Pamphile de Lacroix a perdu son frre qui
lui a occasionn des regrets touchants, exprims dans ses
Mmoires. Le lieutenant Gardel, qui deviint gnral de
brigade commandant de l'arrondissement de Jacmel, tait
de cette expedition o il l'fut bless.
Les Franais revinrent s'emparer du Port-de-Paix;
et, aprs dc nouveaux combats, Capois finit pa en rester
dfinitivement matre : il y trouva beaucoup de poudre qui
servit aux troupes de Romain.
Aux combats livrs au liaut-du-Cap, Capois se


dpart des forces franaises du pays, Capois fut promu au
grade de gnral de division, commandant la 2e division
du Nord don't le sige tait au Port-de-Paix. Il ne s'agissait
plus de combattre, mais d'administrer, et Capois comme
bien d'autres gnraux de cette poque, se montra au-
dessous de cette nouvelle tche. D'un caractre port la
violence, il devint un despite, un tyran excrable pour les
habitants du Port-de-Paix. Un seul trait de lui suffit pour
donner une ide de ses cruauts : il fit fusiller une femme
enceinte qui ne voulut pas saluer servilement sa propre
femmne.
Cette frocit excita naturellement les murmurre,
des hommnes les plus clairs parmi ses administrs : del
son irritation contre eux, contre la population indigne.
Les homes de couleur furent surtout l'objet de sa haine.
En ce temps-l, Jacques Simon avait t envoy au Port-
de-Paix, en qualt d'administrateur des finances, en
replacement d'Hypolite Datty. Dvou Christophe qui
redoutait Capois, Jacques Simon ne ngligea pas de lui
faire savoir le mcontentement qu'excitait ce gnral. C'tait
en 1806, alors que Christophe s'tait dj entendu avec
Geffrard et Ption pour abattre Dessalines. Christophe,
connaissant le dvouement aveugle de Capois pour
l'Empereur, employa tous les moyens pour le perdre dans
l'esprit de Dessalines, afin de n'avoir pas un concurrent de
sa trempe dans le Nord. Capois lui-mme fournit une oc-
casion de servir les vues de Clhristophe.
Il donna l'ordre des officers inspecteurs de cul-
ture de tuer des homes de couleur dans les campagnes; il
fit arrter Delaire, ancient rvolutionnaire qui avait
command Jean-Rabel sous Laveaux, ainsi que Poitcvien,
capitaine de port au Port-de-Paix. Mais ces inspecteurs
hsitrent excuter les ordres barbares de Capois : l'un
d'eux, nomm Antoine Deluc, rpugnant plus que les autres
servir d'instrument Capois, se rend aux (;onaillves auprs
de Dessalines et lui demand si c'est d'aprs ses ordres
qu'on doit assassiner les homes ide couleur. L'Empercur
(voir Capois / 12)


- - - -


r-


Page 11


Mercredi 19 Novembre 2003


1


c






Mercredi 19 Novembre 2003
Page 12 IATTENTION, DANGER Haiti en Marche Vol.XVlNo.42


UN NOUVEAU VIDEO GAME A SUCCESS


Oui c'est plutt honteux ce nouveau jeu Video exist.
qui est orient directement vers les Hatiens. Mais qu'est-ce que c'est exactement que ce video
C'est brutal, sanglant et raciste... si l'on doit game ? Son objet ?
qualifier les messages transmis par ce jeu vidco, ce sont Vol de voiture sur grande chelle dans Vice City. Et
les qualificatifs que l'emploierait, l'objectif est de tuer, encore tuer et tuer un peu plus de
Et pourtant ce video gaine devient un peu plus gens.
populaire chaque jour. C'est unacceptable pense la Le jeu est trs extreme. Ily a du sang, beaucoup
communaut hatienne et elle a bien raison de sang. Vous tes invits tirer pour faire sauter la tte
Pourtant ce video gaine continue de faire son des gens.
chemin. C'est mme le jeu video le plus vendu de l'histoire Le pire, plus on tue, plus on a envie de tuer. Vous
des Video Game et peut tre le plus violent avant jamais devenez addicted. Et ce jeu, on le joue pendant des heures

18 novembre 1803 18 novembre 2003

Capois la Mort..


(Capoiv ... suite de la page 11)
nie, done quelque argent cet officer, le renvoie son
commandment du Moustique, lui dfend de parler de cela
et lui dit, enfin, d'attendre ses ordres. Au retour d'A. Leduc
au Port-de-Paix, Capois qui n'ignorait pas son voyage aux
Gonaives, le fit mettre en prison. Cette nouvelle parvenant
Dessalines, il se rend au Port-de-Paix, fait mcttreA.Deluc
en libert, morigne Capois et retourne Marchand.
Capois tait trop violent, pour ne pas donner des
signes de mcontement aprs le dpart de Dessalines.
Inform de cela par J. Simon, Christophe le dnona
l'Empereur qui le manda immdiatemeit Marchand. En
recevant l'ordre de Dessalines, Capois, courrouc et
craignant pour sa vie, tenta vainement de soulever la 9e :
son frre, nomm Jos, le dtermina se rendre auprs de
l'Empereur. Mais celui-ci refusa de le voir et voulut le faire
fusiller. Christophe sollicita sa grce, en disant Dessalines
de le faire rsider au Cap o il serait mme de le surveiller
: l'Empereur y consentit, et Capois suivitle gnral en chef
au Cap. Cette espce de protection de la part de Christophe
tendait mettre Capois dans ses intrts contre l'Empereur,
mais il reconnut que cet esprit farouche tait loin de rpndre


ses vues : Capois ne pouvait endurer patiemment son
sjour forc au Cap.
Sur ces entrefaities, l'insurrection des Cayes clata
le 8 octobre 1806 contre Dessalines. Aussitt qu'il fut parti
pour aller l'touffer, Christophe, qui avait envoy Capois
en tourne d'inspection du ct du Fort-Libert, par rap-
port quelques troubles qu'on prtendait exister du ce ct-
l, lui crivit de revenir de suite au Cap, cause de
l'insurrection du Sud. il envoie en mme temps les gnraux
Romain et Dartiguenave, avec leurs guides et quelques
dragons, l'attendre au Foss-de-Limonade, avec ordre de
le tuer son retour au Cap. En effet, Capois arrivait par
cette route. Ayant vu ces deux gnraux en cet endroit,
pied, il n'eut aucune ide de leur project, et mettant pied
terre aussi pour causer avec eux, il est arrt immdiatement
et mis mort par les gens de l'escorte de Romain et de
Dartiguenave, sans qu'il ait pu faire la moindre resistance.
Telle fut la fin du brave Capois, l'ge d'environ
40 ans, victim de ses propres violence envers ses frres,
et de l'affreuse politique d'un homme infiniment plus cruel.
(extraits de notes de l'historien BeaubrunArdouin)


Son nom


L'Universit De Fondwa 2004 (UNIF 2004 )


Vous informed qu'elle reoit les
inscriptions du 15 Septembre au 30
Novembre 2003
1) Fondwa du Lundi au Vendredi de 9
heures 15heures
2) l'Auditorium du Petit Sminaire
Collge St.Martial ( Rue Geffrard )
de 8 heures 17 heures
Formation en 4 Langues: Crole,
Franais, Anglais, Espagnol +
Informatique
Options: Agronomie, Mdecine-,
Vtrinaire et Gestion
Professeurs: Haitiens, Cubains, Franais,
Amricains et Canadiens

Pr-requis: volont de travailler en
Province aprs graduation
Dbut Des Cours Fondwa: 12 Janvier
2004


Pices soumettre au moment de
l'inscription
1-Copie d'Acte de Naissance ou Extrait
d'Archives
2-Certificat de Bonnes Vies et Moeurs
3-Certificat Mdical
4-CV + 2 Photos d'Identit Rcentes
5-Papiers Bac.I et II + Relev de Notes
Certifies
6-Remplir la Fiche Pr-inscription + Frais
$ 200.00 DH
, 7- Avoir un Supporteur Financier et un
Supporteur Moral
Le cout annuel du programme est de US
4,440.00 et sera la charge du Supporteur
Financier.
(ce montant couvrira: l'colage, nourriture
et hbergement, assurance mdicale,
photocopies, service internet, service des
Laboratoires et de la Bibliothque, activits


de loisirs, transport l'intrieur de Fondwa
et pour des travaux pratiques l'extrieur
de Fondwa)
8- Une lettre de recommendation signe
par 3 diffrentes organizations
communautaires.
9-Russir aux Examens d'Admission de
l'UNIF 2004
10- Copie d'un contract sign avec l'UNIF
2004 vous engageant travailler en milieu
rural sous la supervision de l'Universit
pendant vos tudes et aprs l'obtention du
diplome.

L'Universit De Fondwa 2004 est une
initiative de APF (Asosyasyon Peyizan
Fondwa) pour les 565 Sections
Communales du pays l'occasioon de la
clbration du 2me. Centenaire de notre


Indpendance. C'est la premiere
University de Montagne du pays.

Pour Informations: P.O.Box 13062 -
Delmas, Haiti
28, Impasse Chatelain (
sur Lalue cot de l'Immigration)
Tl: 245 42 30 Fax 221 75 20
Email:apf222@aol.com
ou fondwa2004@yahoo.com
ou apf@hainet.net

Websites: 1) www.haitiforever.com/
fondwa

2) www.ufondwa.org


Ede UNIF Soutni Yon


Seksyon Kominal Nan Voye 3 Jn Vin Etidye Nan Inivsite Fondwa Pou, Ansanm,
Nou Kontinye Konstwi Ayiti !


Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM


"Kill the Haitians!"


hEA KISKEYA EXPRESS


L'Esprit d'quipe avec notre communaut
uI Visitez nous au

7921 N.E. 2 me Avenue
MULTI TRANSFER
Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM

Tlphone: (305) 751-4488 Fax : (305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393


Multi-Transferts

Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces


-JL MLA A i w. j %- -


et des heures. Pus on joue, plus on a envie de continue, il
vous envahit littralement et il devient difficile pour vous
de vous arrter.
Vous voulez tuer encore plus de gens et il est
difficile pour vous de ne pas avoir envie de sortir et de tuer
ceux que vous rencontrez sur votre chemin.
Ceux que vous rencontrez sur votre chemin ?
Pas exactement. Alors que la violence dans Vice
City's s'exerce au hasard, sur tout ce qui bouge peut on
dire, celle de Shame On You, au fur et measure que vous
vous y enfoncez devient de plus en plus cible, et la cible
est un group ethnique dans sa totalit.
Ma Mission dans le jeu est de tuer les Hatiens. dit
Difenderfer, le hros de ce video game.
Oui.
That's right. Kill the Haitians! Tuons les Hatiens,
peut on lire dans le dialogue du video game.
Et un peu plus loin, on entend le hros hurler :
"I hate these Haitians. We'll take them out, we'll
take these Haitians down."
Je hais ces Hatiens. Nous allons les supprimer.
Nous allons avoir raison de ces Hatiens !
Les Hatiens sont dcrit comme d'horribles drug
dealers dans Vice City ".
Et le but des joueurs : Les effacer de la surface de
la terre un ordre qui est donn dans les deux formes :
Verbale et crite.
Ce Nid puant d'Hatiens, nous allons
l'exterminer. Nous allons les tuer tous '"
Kill ail the Haitians Ce Video Game n'est pas
seulement racist. Il est dangereux dit le Dr Henry
Frank, Directeur du Haitian Centers Council qui se dit avoir
t choqu et outrag quand on lui a montr ce Video Game.
C'est une attaque culturelle visant le Million d'Hatiens
vivant dans le pays"
"En demandant de tuer des Hatiens comme des
rats, comme des rien du tout, vous attaquez notre self-
estime, le respect que nous avons de nous mme, tout ce
que nous sommes ".
C'est encore le Dr Henry Frank qui parle et il
(voir Video / 14)






Mercredi 19 Novembre 2003
Hati en Marche Vol XVII No 4.


Coiffeur


PETI


Mdecin


TES ANNONCES Page 13

Points de Vente de Halti en Marche


Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 940 9070
15456 West Dixie Highway
Miami
Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
since 1976
10% designer cu _
First Time customer Only
Reg. $ 12.50
Free conditioning, Treatment
with this coupon


Original Barber
Charlemagne Coifeur
103 S.E. 2nd Stret
Delray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


'r- IRestaura nt

Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!

Ambassade d'Hati
Washington
Please note the special
exhibit "Horizon 2004
Haiti Un autre regard,"
appearing at the Embassy
for one week only, from
Nov 19-23 2003!

Embassy of Haiti,
Washington, D.C.

Everyone is invited to...

FLISA 1st Semi-Annual
Convention, hosted by the
Haitian Cultural Club
of Tallahassee, which will take
place on November 21-23,
2003. The theme of this year's
convention is "Bataille
DeVertierre: It's Been
200 Years, What's Next?" The
convention has various events
taking place.
Friday: Statewide Forida
Pageant Mr. & Mrs. Haiti of
Florida Saturday: Seminars &
Worhsops, Banquet, and Bal w/
Carimi Sunday: Farewell
Picnic (free to the public)
More details, please visit
www.fhsai.org to download
detailed packets.

November 22, the afterparty
(bal) with CARIMI will take
place after the banquet. It will
be the celebration party to
conclude the conferenceVisit
www.thsai.org, email
haitiancc@yahoo.com, or call
Louis at 850-575-8282 to
purchase tickets or get more
information.
To participant in the entire
convention, which is open to
the public, please visit
www.fhsai.org.
We hope to sec you there!

- Haitian Cultural Club of
Tallahassee (HCC) & Florida
Haitian
Student Association (FHSA)


Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Oprtion pour
fibrome, Family Planning,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
l'immigraton.
Toutes sortes d'assurance
Carte Medicaid pour les
femnnes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
# 45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h- 19 h
Samedi 8h-16 hres

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930

Pote Mak
Sonje: The

Raboteau Trial
"Pote Mak Sonje: The
Raboteau Trial" (Who-
ever Bears the Scar
Remembers) explores
the 2000 Raboteau trial,
the best criminal pros-
ecution ever in Haiti and
one of the most signifi-
cant human rights trials
in the Western Hemi-
sphere in the last 20
years. Weaving emo-
tional interviews and
trial footage with more
abstract lyrical images,
the documentary shows
the significance of the
trial for Haiti and for the
victims of the massacre
at Raboteau who finally
confront their attackers.
Directed by Harriet
Hirshorn
Produced by Christine
Cynn
Edited by Harriet
Hirshorn, Mary Patierno
New York International
Independent Film
Festival
6 PM, Friday,
November 14
Village East Cinemas
181 Second Avenue (at
12th Street)
www.ticketweb.com
or at the door
1 (866) 468-7619


Miami


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Boujolly Records
13148 West Dixie
I-lighway
305 893 8950

Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070

B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Highway Miami
305 893 0410

Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
9543801616


Pompano Beach


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646


Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
F1H 33064
Tl.: 954-781-7424
Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004

Del's Corner
Your everyday store
service, quality Low Price
1448 N. state road 7
Lauderhill
S954-585-0711


Fort Lauderdale


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tl.: 954421-4777


RADIO PAW
1108 NW 9Ave Suite 2
Ft Lauderdale, FI 33311
Tl: 954 523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450
Classic Teleco
203 SEND AVE.
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846

Our Lady Bakery

102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 Tl:
561-272 3556


Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-7543
Haitian Caribbean Market 4760Austell Road SW Suite 4
Austell, Ga 30160
Tl.: 770-944-8545


Activits souligner


Feet of Rhythm
Presents
"HERITAGE"
Saturday, November 15th
@ The Brooklyn Mu-
seum of Art 4 PM Sharp!

Feet of Rhythm,
an Afro-Haitian Folkloric
Dance Company,
presents "Heritage" at the
Brooklyn Museum of
Art. Through authentic
dances, soulful music and
healing songs,
"Heritage" will celebrate
200 years of Haiti's
independence.

The dance and musical
troupe will re-enact the
historical journey of
Haiti from slavery to
freedom.


Un Vilain Jeu Video
Planificatin d'une Manifesation
pour protester contre le
Video Game
Rockstar Entertainment
the Haitian Centers Council
has taken the initiative
to set up a meeting concerning
the issue of Rockstar Video
Games.
This meeting among other
things should aim at a major
demonstration
in the doorstep of
Rockstar & Entertainment
News of Sam Houser.

Haitian Centers Council
50 Court Street, 10th Floor
Brooklyn
718-855-7275


PARK HOTEL

Un ambiance familiale et un grand confort.
Venez habiter dans une de ses magnifiques villas des
annes 30 au milieu d'un jardin de rve.
C'est a PARK Hotel !
Et pourtant, nous sommes en plein Champ de Mars,
tout just en face de la Place de la Constitution.
Nos prix sont imbattables.
Nos chambres tout confort sont au prix de US$ 38.00
US$ 53.00 plus 15% de Taxe et service.
Park Hotel 23, Rue Capois, Port-au-Prince, Hati
Tl: 011-509-222-4406
011-509-221-8720


L'Hpital Albert
Schweitzer de
Deschapelles est
la recherche d'un
Directeur Gnral.
Candidates will have a profes-
sional background of demon-
strated institutional leadership
coupled with a caring, outgoing
and engaging personality which
inspires others. Candidates will
have the desire to reflect and
work toward the ethical, spiritual
and programmatic goals embod-
ied in the HAS mission and val-
ues and in particular Albert
Schweitzer's principle of "Rev-
erence for Life."
Compensation compo-
nents for the position may be
modest by developed country
and international standards
although they will be suffi-
ciently flexible to attract and
retain the exceptionally quali-
fied executive. On campus
housing is provided in
Deschapelles. Age and gender
are not limiting factors. HAS
and The Grant Foundation are
equal opportunity employers
and the use of masculine
pronouns in this or related
documents is not to be consid-
ered as a gender limitation.

Additional information is
available at the HAS
website,hashaiti.org.
Interested candidates
please contact:
Charles A. Fagan III
Fagan & Company
P. O. Box 611
Ligonier, Pennsylvania
15658-0611 USA
Tel: 724-238-9571
Fax: 724-238-0888
Email:
faganco@laurelweb.net


'


~- .I..~~. .I







. IT41LI E11 1VIRI L11t" VOL AV 11 1NO. QA


PREVENTION


Mercredi 19 Novem bre 2003


" Les sismes de 1751, 1770 et 1842, qui ont


dtruit Port-au-Prince, peuvent
HPN Les sismes de 1751, 1770 et 1842, qui sismiques en Haiti lors du 3c congrs de.I'ADISH, au
ont dtruit Port-au-Prince, vont se reproduire ", a averti Karibe Convention Cenler.
jeudi M. Claude Prpetit. 11 intervenait sur les risques


"Kill the Haitians!"


(Video ... suite de la page 12)
craint fort que le pire n'arrive nos compatriotes.
Vous ne pouvez pas savoir quel moment un
esprit surchauff l'extrme par ce video gaine va
appliquer la lettre ce qu'il a vu faire ce qu'on lui fait
faire dans le video game. "
Pour quoi Rockstar Gaines, la compagnie avant
ralis Grand Thcft Auto : Vice City utilise des tueries
d'Hatiens come moyen d'amusement '?
La companies Rockstar Video Games est base
New York. Son Prsident Sain Houser est class comme
l'une des personnalits de l'industrie du loisir la plus
influence, et la plus puissante. Mais il se cache et refuse de
nous parler et il refuse mme de reconnatre l'inquitude
de toute une communaut concernant sa dernire invention.
Il s'en fout de ceux qu'il a ainsi offense !, dit le
Docteur David Walsh. David Walsh est membre du National
Institute on Media and Family. Il pense que alors que Vice
City a reu la mention M, inappropri pour enfants de
moins de 17 ans, ce Video Game est devenu extmement
populaire parmi les teenagers, garon surtout et c'est


justement ce qui l'inquite.
Voir ces teenagers jouer un jeu tellement inhumain
et visant un group de gens, les transformant en objet de
drision et de perscution, ce n'est vraiment pas le genre
de message que nous voulons envoyer nos jeunes.
Les Leaders de la communaut hatienne ont
dcid de passer l'action.
. Quand notre self- estime et notre prestige sont ainsi
rabaisss, nous voulons letter contre cela. Nous allons
mobiliser la communaut. Il nous faut faire quelque chose "
La Chaine CBS a class ce Video Game parmi Sa
Galerie de la Honte, son Hall of Shame. Y figurent
maintenant la chain Rockstar Games et son president Sam
Houser.
Mais une chose est certain : La violence et le
racism n'ont pas heurt le moins du monde la vente de ce
Video Gaine On pourrait mme dire au contraire !
Les chiffres montrent que Rockstar Games a dj
ralis $ 260 millions de dollars avec Vice City pendant la
premiere anne o ce jeu Video a t mis en vent. !


$ 99.00


ALLER-RETOUR + tax et surcharge

Miami/ Port-au-Prince



Deux vols par jour !


ligne arienne prfre vers


Hati


DUTCH CARIBBEAN AIRLINES


1-800-327-7230

www.flydca.net


Le voyage doit tre achev d'ici le 30 Novembre 2003


se reproduire"
Le dpartement de l'Ouest, plus de deux millions
d'habitants selon le dernier recensement national,
reprsente en matire de secousses sismiques la region la
plus vulnerable d'Hati, a rvl M. Claude Prpetit.
M. Prpetit, a indiqu qu'avec les communes les
plus peuples d'Haiti, notamment, Ption-ville, Delmas,
Port-au-Prince et Carrefour, le dpartement tait travers
par une faille majeure. Cette dernire measure 250 km de
long. Plus d'un quart de la population d'H laiti se concentre
dans cet space faill, a prcis l'intervenant
M. Prpetit a attir attention de l'assistance sur
la situation de l'Ouest, qui a connu dans le passe de
violentes secousses sismiques et qui est appel a faire face
d'autres movements similaires voire plus important,
tenant compete de la dgradation de l'environnement et de
la densit croissante de la population.
Les raisons de la vulnrabilit du dpartement sont
nombreuses, a dnot M. Prpetit. La densit de la
population en est la premiere. A elles seules, les 4
communes competent 5 355 habitants par kmn2. Plus il y a
de gens dans une region, plus elle est menace ", a-t-il fait
savoir. L'exploitation en sous-cavage dans les carrires de
sable reprsente galement un grand risque. L'implantation
des pylnes lectriques de haute tension dans des carrires
de sable Morne-Cabrit constitute un danger pour les
habitants, a-t-il ajout.
Le schma est criant mais c'est la vrit.
La pauvret emmne la vulnrabilit, la
vulnrabilit entrane le dsastre, le dsastre
conduit a la pauvret, et plus on est victim de
dsastres, plus on est pauvre, plus on est pauvre,
plus on est vulnerable et plus on est vulnerable,
plus ont est expos aux dsastres, a expliqu M.
Prpetit dans sa brillante intervention.
En Hati, il n'existe jusqu'a present
aucune institution qui puisse faire face un
sisme dvastateur. M. Prpetit compete donc sur
la bonne foi des instances concernes, tels le
bureau des Mines, le ministre des Travaux
publics, des Transports et Communication, les
mairies et l'Office de la protection civil, pour
apporter des measures prventives en vue de
limiter de dgts en cas de sisme. IIPN


FOOTBALL
Dimanche, Miami, le Honduras a
battu Hati (1-0)

LETTRES

La potique

d'Emile Roumer
P.16
ABONNEZ-VOUS A HAITI EN
MARCH
Tel. 221-8567 / 8568
FAX 221-0204
Suivez l'actualit au jour le jour, en lisant

Les Toutde
4/dern7res
sur notre site:
wwvw.haitienmarche.com



Headquarters for
Airline Tickets to
H sati


SEA GULL TRAVEL
2621 N. Federal Highway
.,'Boca Raton, FI 33431 I
Tl: 561-394-6030'4}
Cis A1-800-696-0916 Tu-
Cruises Airtickets Tours


Dutch Caribbean Airlines


La







L


1


I.. - -11. -


Pagel4


c*


'^








Mercredi 19 Novembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 42


I S ANT E/POPULATION


Mise en Place des CDV


Frustration, oui ... mais amlioration


en perspectives contre le SIDA


Des professionnels de sant venant des principles
villes de provinces demandent une nouvelle orientation du
fonctionnement des centres de dpistage volontaire du VIH/
SIDA dans le pays au course d'un atelier tenu 1' htel Montana
organis par le Ministre de la Sant Publique et de la
Population avec le concours des Centres GHHISKIO, selon ce
qu'a constat sur place CECOSIDA.
Ces professionnels de la sant qui regroupent des
mdecins, des infinnires, des auxiliaires et des technicians
de laboratoire font tat d'normes difficults logistiques,
techniques et salariales rencontres dans le fonctionnement
de ces centres qui sont une stratgie mises sur pied par le


w


BODYVDEess .C*
Kliyan Boby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon bn nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab
voye pou fanmi nou; Depi
lendi 19 Me, nou kapab voye yon bokit chaje
manje, san fr pou fanmi nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa, Boby
Express
ap mete yon
ti kado sipriz nan chak bokit Boby Food.
Nou vle gate kliyan nou yo dejou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA30016
Tel: (404)622-8787

BAIHIAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau. Bahamas
Tel: (242)322-6047

BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stanford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY BEACH
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100

FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295

FORT LAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, FI 33311
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077 .

MATrAPAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (6 17)298-9366

MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami, FI 33137
Tel: (305)758-3278

NAPLES
506 lith Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, F133169
Tel: (305)654-2800

MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, FI 33064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Beh, FI 33060
Tel: (954)946-4469

QUEENS
159-35B Hillside Avenue
Jamaica N.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PAIM BEACH
604 25th Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jefterson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704,221-8910, 221-1632


Ministre de la sant publique pour porter la population
se faire tester volontairement contre le VIH/SIDA.
'" Les sales sont trop petites pour hberger ce
progranune ", dclare une infirnire venant (lu Cap-Hatien
qui demand que le ministre renseigne beaucoup plus le
public sur l'existence de ce nouveau service.
Des participants ont rvl 1' existence de conflicts
d'intrt et des problmes internes au niveau des hpitaux
de provinces et (les centres de sant.
Dans certain cas, des responsables mdieaux des
services qui hbergent ces centres de dpistage volontaire
sont trs rticents de s'engager dans ce programme.
Je ne suis pas bien imbu de ce project et je n'ai
pas de contrle sur ce qui se fait "a dclar un mdecin,
responsible d'un district sanitaire sous le couvert de
l'anonymat.
De plus, il existe une disparit de salaire entire
ceux qui travaillent pour le compete des CDV et le reste du
personnel medical affect dans les autres services des
hpitaux et des centres de sant.
Des participants ont mme relat que des
mdecins engags dans ce programme finance par la
communaut international travers les organizations non-
gouvernementales reoivent un salaire beaucoup plus lev
que les mdecins chefs de services.
Ce qui pousse dans la majority des cas la non-
collaboration et la frustration, a appris CECOSIDA.
A ceci, il faut aussi ajouter le cas des infinnires
et des auxiliaires qui jugent pour leur part que l'argent
qu'elles reoivent est trop petit pour le volume de travail
qu' elles fournissent dans le cadre du CDV.
'" C'est nous qui recevons les patients qui
faisons la prise en charge ; nous sommes obligs d'tre
disponibles plein temps pour le programme et notre salaire
n' est du tout pas satisfaisant ", a dclar une infirmire.
Elle a aussi fait tat que le programme ne dispose
pas de logements pour les prestataires de services qui sont
originaires des rgions loignes des CDV.
Nous sommes obligs de louer notre propre
maison avec notre propre argent ", dit-elle prcisant d'autre
part que le programme ne prvoit pas d'assurance, pas de
bonus annuel, pas de cong et pas de vacance.
'"Nous sommes obligs de rentrer Port-au-
Prince rgulirement pour chercher nos chques. Ce qui
augmente nos dpenses ", a -t-elle ajout.
Cette catgorie de professionnels demand une
meilleure comprehension de la part du ministre et suggre
une revision de leur contract de travail et exige des sessions
de formation pour renforcer leur capacity offrir un


meilleur service au public.


Il faut fire savoir...
Paralllement aux griefs exprims, les
participants ont galement fait des propositions pour
amliorer la bonne march des CDV. Ils soutiennent par
example qu'il y ait beaucoup plus d'information
circular sur ce service dans les diffrentes localits.
11 ne suffit pas de faire, il faut fire savoir ce
qu'on a fait ", a soutenu un mdecin responsible d'un
CDV qui cite des cas de femmes enceintes qui accouche
dans des situations difficiles quoiqu'existent des centres
de sant aux alentours. .
D'autre part, les responsables des CDV
proposent que ce soit l'quipe des CDV qui grent le
stock des mdicaments fournir aux patients qui visitent
ces services.
Ils invitent galement respecter la
confidentiality des rsultats des tests de dpistages pour
mriter et garder la confiance des gens de la population
qui veulent se faire tester contre le VIH/SIDA.
En province, tout le monde cornat tout le
monde. Si vous rvlez qu'un tel a le SIDA, a court le
bourg et ce qui cre la stigmatisation et la
discrimination ", nous rvle un mdecin.
Participant la crmonie de clture de cet
atelier sur le fonctionnement des Centres de Dpistage
dans le pays, le directeur Gnral du Ministre de la
Sant Publique et de la Population, le Dr Charles Emile
a demand aux Centres GHESKIO qui excutent ce
programme la"' preparation d'un plan d'action et un
document de rfrence bien dfini pour la bonne
march des CDV dans le pays.
Le gouvernement attend beaucoup de ce
programme, a-t-il fait remarquer reprenant les propos
du Ministre de la Sant Henri-Claude Voltaire selon
lequel la mise en place des Cehtres de Dpistages
Volontaires (CDV) constitute de nouvelles armes mises
au point pour librer Haiti d(lu flau de la pandmie du
SIDA.
Cet atelier a t inaugur mercredi soir par la
Premire Dame de la Rpublique, Mildred Aristide qui
espre que cette initiative va avoir des repercussions
positives et appelle au enforcement du partenariat
secteur public / secteur priv pour donner une rponse
soutenue cette pandmie.
Ce project, excut par les Centres GHESKIO
sous la supervision du Ministre de la Sant Publique
(voir Sida / 16)


Page 15
c


Attention Miami



FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
- Reception de pavement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
- Connection tlphonique chez vous...



Ouvert FADL DJ VA ETV S:" .







'h3O .. Agent Auris UNITRANSFERam









Clllr & Beepers CD's (Compas, Racine, Evanglique)
SSouliers et Sandales Zouk, franais, amricain
Produits pur la cuisine Video's (hatiens, amricains, documentaires
Cadeaux dramas)
Tableaux Produits de beauty
Moneygram Money Order Produits pour cheveux


m








1 LETTRES


Mercredi 19 Novembre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 42


La potique d
Pour n'importe

quise pose est de savoirsatre et zo
sil va passer l'Histoire. Dans le cas d'Emile Roumer, il
en va autrement. Son pome Marabout de mon cour tant caractristiques propres
nmime temps, tait d' une
sur les lvres, dans le cour et dans les jambes de tous les mme temps, tait d'une
Hatiens, il faut se demander si Roumer va demeurer d'tre accessible mme
1' auteur d' un seul pome. singulire.
Si on pcut parli
Pour que le public ait une plus just ide de peut par
l'originalit et de l'importance de l'uvre de Roumer, il c' st bien parque ne vau
faudrait qu'il le comme un homme de la Renaissance en est a la lois singulieret
pays d' Hati. En effet nous parlons d' Harlem Renaissance qu'en autant qu'elle peu
et nous voyons un movement de renouvellement de la ces ceux contraires: le
littrature afro-tatsunienne qui quivaut au changementsingularit: cl]
que connut l'Europe entire le XVe et le XVle sicle. Dans langu&e.
la littrature hatienne, quand nous considrons le Rexaminons
movement crole tel qu'il s'est finalement panoui dans Morisseau-Lcroy et nou
les annes d'aprs 1950, avec mile Roumer, Flix mm de el'opration que
Morisseau-Leroy et Franck Fouch notamment, nous ne Shakisp.ars ont mene
-. remainss. Or sous cet an
pouvons manquer de faire un parallle avec la situation de
la littrature afro-tasunienne des annes 1920. Roumcr se prsente coi
Le movement indigniste don't les bases home de la Renaissan
thoriques ont t poses dans 1' oeuvrc4 de Jean Price- la manire des crivains
Mars et don't les romans paysans de Roumain, Cinas, et comme la traduction
Cassus ont t les rsultats les plus notoires, a connu indignistes.
Et maintenai
finalement son aboutissement dans les pomes et les pices d di. aitil.
de thtre de Roumer, Morisseau-Leroy et Fouch. c as
Pour voir les choses ainsi, il faut se dgager d' une classique se doe un
vision exclusivement idologique et d'une focalisation crtis; une uvre:
I lSophocle, Guilhem de C
obsessionnelle sur la thmatique de la ngritude pour
adopter une perspective esthtique et, la limited, technique. "L depasse qu
Qu'est-ce en effet qu'une potique, comme celle des C
hommes de la Renaissance europenne sinon celle de Ciceron!"
rCe vers de Ki
limitation et de la traduction. Et c'est bien ce qu'on fait
surprendre. Que diable vi
Morisseau-Leroy et Fouch en traduisant des pices surprendre. Quediablevi
grecques ou espagnoles. Le mot traduction peut sembler
Il d'armes dans Le Bourg,
limitatif. Il vaudrait mieux parler d'adaptation ou d a a L Bourgi
... la Juvnal!" Par i
d'imitation original. Nous allons quand mme le garder d c a
dans le cas d' mile Roumer, il est plus opratoire. devient d'autant plus co
la rfrence d'abord e
Un premier example, a contrario, nous est donn
par Marabout de mon cour. D'abord en soi, ce pome tempre notre rire. Nous
diglotte nous fait effectuer un va et vient, un passage entire la Famille des Pitit
les deux langues franaise et haitiennie. Il transpose en parodiquenent Molire.
Nous comment(
franais des sensations, des images, des sentiments en nous
& qu'il y a l non seuleme
donnant l'illusion de les entendre en crole. Roumer russit, qu'il y a l non seuleme
en franais, ce qu' Oswald Durand a obtenu en crole avec fois, sur le plan des r
Choucoune. Si les deux pomes ont t mis en musique, dessein mais sur le plan
sont chants et danss au point de devenir des mnringues comique est voulu, 1' eff
populaires intgrs au rpertoire des orchestras de danse, systmatis par la rep
. 1 vocation d' une attitude
don't les airs nous suffisent pour nous faire entendre les
paroles, don't les rythmes langagiers convertis en rythme bien commune nos gra
musicaux suffisent pour nous faire rver en dansant, de d qu'il endosseh
telle sorte que nous pouvons vivre un rve veill, c'est qu'il la braille.
S1-La figure de 1'
bien parce que dans une langue qui demeure du franais, La fi
le crole a pu s'insinuer et s'imposer au point d' abolir la sirement on pourrait
distance linguistique. Le texte de Roumer, dans Marabout Roumer, est cell de
distanciation a 1 gard
de mon cour, traduit en un language syncrtique deux ditanciation gard
discours. Ce qui est le rsultat mme d'une traduction.- stylistiques, parodied, i
Rabelais ou Lhrisson,
Or la russite de cette operation se rvle non
satiriser en prenant ses
seulement par la reception du texte en Hati mais dans sa
n'hsite pas a se placer
traduction en une autre langue. 1' occasion d'un concert n'hsite pas se placer .
qu'en 1987, la grande chanteuse Emrante de Pradines ses Catilinaires.
Mais l o il
devait domner l'Universit de Sao Paulo, Haroldo de ais
Campos, le grand pote et traducteur brsilien, lui offrait Aytiti, e Renaissance
en ,Roumer, c est que si l
en hommage, une traduction en portugais du pome c t e
d'mile Roumer. europen choisit ses
s'identilier d'abord et av
La parfaite traduction en portugais du Brsil de '
c, -sinon pour les contredir
Marabout de mon cour ne tmoigne pas seulement du gnie sinon pour les contredir
de Roumer et de l'art d' Haroldo de Campos, elle illustre le les utiliser ses ins pro
.. de ses modles.
fait que le texte offrait la lois une prise celui qui voulait o
L o Rabelain
le transposer en une autre langue, par son originalit, ses i.
& i d lce.


'Emile Roumer:
la hauteur de ce modle, il
propose une image
Bmo rp h ism e ascendante, Roumer, lIui,


, une criture personnelle mais en
universality qui permettait au sens
e quand il tait rendu de faon

er de creation dans la traduction,
t la peine d'tre traduit que ce qui
gnral. Et une traduction ne vaut
met de bien saisir l'association de
singulier et le gnral, dans une
le du traducteur dans une nouvelle

sous cet angle Antigone de
us verrons que c'est l le principle
:les classiques europens: Racine,
avec les mmes modles grecs ou
igle le travail d'criture d'Emile
une le travail d'un classique, d'un
ce, la manire europenne, ou
afro-tasuniens, ou si l'on prfre
en une potique des principes

it, il ne faut pas quitter la nature
L' crivain de la Renaissance, le
nodle, si possible, personnalis,
Antigone, REdipe, un crivain:
2astro. Il imite de faon original.

i pi affreux: m' foute li oun coute

ing Kong commence par nous
ent faire Cicron dans cette galre!
us pensions aux propos du matre
eois gentilhomme de Molire: "
cette association, cet hmistiche
unique. Mais le caractre savant de
t de l'association intertextuelle
s pensions Justin Lhrisson dans
e-Caille qui, lui aussi, citait
(Ne pas savoir danser )
ons alors nous rendre compete
unt du savoir mais du travail. la
miniscences rudites utilises
esthtique et stylistique aussi. Ce
et de parodie est recherch, il est
rise d'une expression courant,
vantarde, pdante, plastronnante
inds esprits don't 1' auteur ne rit qu'
eur faon de parler en mme temps

crivain renaissant auquel le plus
rapporter l'sthtique d'mile
e Franois Rabelais. Double
de ses modles esthtiques et
ounie, humour, Roumer, comme
est un pote satirique. Et il entend
modles parmi les plus grands. Il
la hauteur d'un Cicron lanant

faut parler de Renesans nan pey
la manire hatienne, la faon de
e classique, l'crivain renaissant
nodles grecs ou remains pour
'ant tout eux, Roumer les choisit
c en se distanant d'eux mais pour
pres, qui ne sont pas toujours celle

s antropomophise, cherche faire
le antique lverait son lecteur


choisit, chez ses modles, l'image qui fait voir ce qui
dgraderait ce lecteur, en suivant ce modle. Il
zoomorphise.
Singe, Caman, l'image que le modle don't
s'inspire Roumer nous donne de lui-mme ou de nous
mmes, c'est celle d'une bte, d'un animal. L'oeuvre sert
de miroir pour nous renvoyer l'ge de la bte que nous
risquons de devenir trop suivre nos modles, trop les
imiter, nous finirins par tomber sous leurs griffes. Roumer
utilie ses modles pour les parodier (Caman) ou nous
satiriser (Singe)
Les personnages de Rabelais, bons ou mauvais,
sont surtout des hommes et les personnages positifs:
Ponocrats, Gargantua, Pantagruel, et mme Panurge, Les
moutons de ce dernier personnage constituent un contre-
exemple qui illustre fort bien ce qui nous arriverait de suivre
trop aveuglment nos modles.
Roumer non seulement focalise l'attention sur des
figures animals, mais celles-ci sont des examples qui nous
menacent si nous suivons les modles qui nous sont
communment proposs. La morality est donc non pas de
les suivre mais de s'carter, se distance d'eux. Non l'loge
des modles comme chez les crivains renaissants
europens mais la distanciation des modles chez Roumer.
Il est noter combien dans son inspiration,
Roumer mle invention savante ou personnelle (la figure
du Caman) ou s'inspire de la tradition populaire hatienne
(Le singe). Le pire macaque, c'est le macaque sal, don't
on ne peut s'expliquer le caractre suprmement ridicule
que par cette pithte de sal qui l'oppose au "reken dou",
le chouchou des fillettes dans leurs rondes enfantines. (Ti
reken dou, dou, pase siwo).
Cette tradition de ridiculiser le singe est si bien
ancr chez nous (alors qu' ailleurs, enAsie, au contraire, le
signe est la figure de l'intelligence), s'est exprim de
manire particulirement frappante lors de la chute de Jean-
Claude Duvalier alors que le people l'unisson chantait
"Ke makak la", se flicitant qu' on ait coup cette queue
du singe, ce qui tait clairement dire que le koko makak, la
matraque du dictateur ne risquait plus de frapper.
Il convient d'ailleurs dans la perspective de la
zoopotique hatienne qui est celle d'mile Roumer, de
noter qu'il ne fait pas qu'voquer des animaux grotesques
ou menaants:
"Ma fringale d'amour te suit o que tu ailles
Ta fesse est un boumba charge de victuailles"
faisait-il dire l'amoureux de Marabout de mon cour.
Quelle peut-tre la figure de celui qui dit Je et qui
suit une boumba sinon le poisson appt, ferr, pris "
l'hameon du dsir" come dit un autre pote, Paul
Laraque, dans un de ses pomes.
Le zoomorphisme dans la posie d' Emile Roumer
est un principle de representation permnnettant de mettre ien
scne la vision personnelle du pote qui imite, traduit,
transpose mais pour nous mettre en garden contre la
sduction des modles don't il se sert pourtant comme
comparants.
Car nous retrouvons la technique de base de
l'usage des figures qui est de jouer sur la relation d'un
comparant et d'un compar. Et si manifestement le
comparant, le modle est le plus souvent tranger,
occidental, europen,.savant, c'est pour mieux nous inciter
nous en distance. Par contre si ce comparant est celui
que les images traditiomnnelles de la langue crole propose,
alors la position du pote est plus souple, allant de
l'acceptation de cette image son adaptation
(aganman.. .poisson).

Maximilien Laroche


SIDA ...
(suite de la page 15)
et de la Population avec un financement du Fonds Mondial
des Nations Unies pour la lutte contre le SIDA, la malaria
et la Tuberculose, vise la mise en place de 25 Centre de
dpistage travers les hpitaux et les centres de sant
tablis sur tout le territoire national.
Pour le moment, 15 de ces centres fonctionnent
depuis le mois de juillet et 10 autres sont au point de
dmarrage.
Des experts internationaux ont particip
activement la tenue de cet atelier anim par les cadres
des Centres GHESKIO, a appris CECOSIDA.

Marc-Jris Louis Jean
Roosevelt Jean-Franois, CECOSIDA
info@ceosida.org


Retour de Marx ?
Avec la fin de Une chronic e de Jac es Attali en Chine et en Inde nesufllit pas
l'Union sovitique, beaucoup Une chronique de Jacques Attai masquer l'aggravation des
croyaient que le communism et le marxisme taient inlgalits et le la pauvret des masses rurales et urbaines
dfinitivement rangs sur les tagres des ides mortes. d'Asie, d'Afrique et d'Amrique latine. La concentration
De fait, dans le tiers-monde, progressivement, tous les pays des entreprises fait natre des gants l'chelle mondiale;
communists passent l'conomie de march, mme si dans certain domaines, comme l'automobile, la sidrurgie,
certain, comme la Chine, Cuba ou le Vietnam, restent le ptrole, le verre, la chimie ou les products laitiers, il n'y
encore sous le rgime du parti unique. En Occident, tous' a plus de place que pour cinq ou six entreprises plantaires,
les parties communists changent de nom, sauf en France, qui n'ont plus de contrainte ni de rfrence national; les
pour l'instant, siges sociaux se dplacent au gr des exigences fiscales.
Et pourtant, les predictions de Marx (pour qui le Et Davos, premier lieu de la rflexion stratgique sur la
communism ne viendraitjamais la place du capitalism, mondialisation, a commenc surgir une conscience
mais aprs lui, et seulement l'chelle mondiale) sont plus global des entreprises.


actuelles que jamais. L'mergence de classes moyennes


(voir Marx /17)


Page 16


vo r ce qu ans e m






Mercredi 19 Novembre 2003
Hati en Marche Vol .XVI Nn o.4


Page 17


I SANTE & PREVENTION I


14%
HPN -" Quatorze pour ce
du diabte ", a affirmnn, jeudi 14
de la Journe mondiale du dii
Charles, citant une enqute rali
don't les rsultats seront publis e
Le plus grave dans cette
des diabtiques qui ne se render
leur tat ", a dplor le president d
de diabte et de maladies
(FHADIMAC).
Le thme de la journe m
aime est Diabte et reins ". E
respectivement question de malad
Le docteur Charles a indiqu que
pays sous-dvelopps, seulement 1
un diagnostic relatif la maladie c
Dr Ren N. Charles a fai
de diabte. Le type I rencontr chi
5 % des cas en Haiti. Le type II, d
%, est plus frequent chez les adu


des Hatiens sont diabtiques
unt des Hatiens souffrent eux sont obses et souffrent d'hypertension artrielle. Ce an, aux Etats-Unis. Pour le mdecm ctte operation n'est
Novembre, l'occasion type de diabte, qui ne prsente aucun signe pralable, est pas envisageable en Hati, se rfrant aux conditions
abte, le docteur Ren recomui par ses complications comme les troubles visuels conomiques plus que difficiles auxquelles est confronte
se par la FHADIMAC et auditifs, l'insuffisance rnale et le battement du cour la population locale.
on janvier. un rythme normal. Il a prodigu des conseils visant prvenir
e situation, c'est qu'il y a Selon le docteur Charles, il est possible de suivre l'apparition ou la complication du diabte. Il s'agit'de
it mme pas compete de un traitement mme aprs ces complications. La dialyse : suivre une alimentation saine et quilibre en utilisant les
e la Fondation hatienne ce traitement consiste faire un lavage dans le sang au moyens dittiques-hyginiques pour viter l'obsit.
s cardio-vasculaires moins trois fois par semaine. Nanmoins, son cot est Il a galement conseill beaucoup d'exercices
excessivement lev : 35 40 mille dollars amricains par physiques et l'assurance d'un contrle rgulier du taux de


ondiale du diabte cette
n 2001 et 2002, il tait
ies du cour et des yeux.
, gnralement dans les
1/5 de la population subit
du diabte.
t mention de deux types
ez les enfants reprsente
dont le taux s'lve 90
iltes. La plupart d'entre


sucre dans le sang. HPN


Le nombre d'Amricains diabtiques
WASHINGTON, 13 Novem- Le diabte, sixime cause de
bre Le nombre d'Amricains au lus haut mortality aux Etats-Unis, touche 13
diabtiques est au plus haut, atteignant 18,2 millions en millions d'Amricains dj diagnostiqus et 5,2 millions
2003, soit 6,3% de la population, selon une estimation de personnel qui sont diabtiques mais ne le savent pas
rendue publique jeudi par le dpartement amricain de la encore, selon les statistiques publies la veille de la
Sant. journe mondiale contre le diabte.
Cette maladie, qui est la premiere cause de ccit
Trichet devient l'un des deux plus important banquiers chez les adults de 20 74 ans, touche 14,9% de la
centraux du monde, la France raffinne cette nouvelle population d'indiens d'Amrique et natifs de 1' Alaska, un
version de son ambition universaliste, du ct du capital taux 2,3 fois suprieur celui de la population blanche
comme du travail, non hispanique.
Cela bouleverse profondment la nature des-luttes Le diabte frappe 11,4% de la population noire
politiques venir, dans notre pays comme ailleurs. Les amricaine de plus de 20 ans, don't le risque est 1,6 fois
parties traditionnels, incapables de penser leur action hors suprieur la population blanche.
du cadre national, agonisent ou deviennent porteurs d'un La maladie touche 8,4% de la population blanche
project de bunkrisation nationalist. Les forces et 8,2% de la population hispanique de plus de 20 ans.
qui naissent dans 1' alteinnondialisme sont, au (voir Diabte / 18)


contraire, plus ou moins consciemment, les
moteurs d'une nouvelle faon de faire de la
politique: plus pragmatique, plus proche des
enjeux sociaux, plus sensible aux solidarits
plantaires. Rien n'interdirait aux grands parties
dmocratiques de s'emparer de ces ides. Mais
peut-tre est-ce trop computer sur la politique.


L'Express du 13/11/2003
J@attali.com


MARX ...
(suite de la page 16)
La mondialisation des luttes sociales est plus
longue venir: les grves restent extrmement localises
et les organizations syndicales internationales peinent
coordonner des movements sociaux plantaires. La prise
de conscience des enjeux globaux passe par de nouveaux
canaux, les organizations humanitaires, d'abord, puis le
movement social n autour de Porto Alegre, en rponse
Davos: si la mondialisation du capital est d'origine nord-
amricaine, celle des luttes est d'abord sud-amricaine.
La France y joue un rle particulier: elle est le
seul pays, honnis les Etats-Unis, avoir donn la fois
naissance une dizaine d'entreprises pouvant esprer
atteindre une position dominant mondiale et une dizaine
d'organisations humanitaires de taille plantaire, comme
Mdecins sans frontires ou Action contre la faim. En
accueillant, computer du 12 novembre, le Forum social,
venu de Porto Alegre, au moment mme o Jean-Claude


lae.e


KOMITE MIAMI AK SID FLORIDA POU SELEBRASYON BISANTNE REPIBLIK
D'AYITI (PREMYE JANVYE 1804 1ER JANVYE 2004)

TANPRI PRAN NOT KE Komite Kodinason nan Miami ak Sid Florida pou Selebrasyon Bisantn
Repiblik d'Ayiti ap gen prochen meeting li Lendi 24 Novanm 2003, a 6z p.m. nan City of Miami
Police North Station, ki nan adrs : 1000 NW 62nd Street, Miami, Florida.
Priscilla A. Thompson
(Ad #14693) City Clerk





AVI RANKONT AK PIBLIK LA
CITY OF MIAMI
CONSOLIDATED ANNUAL PERFORMANCE AND EVALUATION REPORT

An rap ak rgleman federal yo, on rankont ak piblik la pwal ft pou bay City of Miami rap sou sa
ki te ft ak kb US Department of Housing and'Urban Development te bay et sou aktivite ki te ft
pou lane 2002-2003.
Rankont pou Consolidated Annual Performance and Evaluation Reporting (CAPER) pou program
ane 2002-2003 ap ft:
Mkredi, 26 Novanm 2003
6:00 p.m. 7:00 p.m.
Premye Etaj Cafeteria

Miami Riverside Center
444 SW 2"" Avenue
Miami, Florida 33130

Moun ki ta bezwen w sa ki nan rap CAPER a anvan meeting lan ft ka f 1. Pou tout lt kalite
infmasyon oswa pou made akomodasyon espesyal tankou svis yon tradikt oswa on intprt pou
moun ki soud, tanpri rele (305) 416-2080. Tout demand pou svis espesyal gen pou yo ft o mwen
twa (3) jou anvan dat rankont lan. Miami River Side Center aksesib pou chz roulan.

City-a ap resevwa tou-t kmant sou sa ki diskite nan rankont la. Men yo gen pou yo rive nan yon
peryd 15 jou ki kmanse Premye fini Kenz (15) desamn 2002 (1" rive 15 Desanm) e f yo voye
yo a latansyon Department of Community Development nan adrs ki ekri pi ro-a. Lot kopi rankont
Caper a disponib nan tout biwo NET ak nan Department of Community Development nan
Allapattah ak Miami Riverside Center, 2"d etaj, pandan menm peryod la pou f kbmant. Pou tout lbt
adrs spesifik sou on lokasyon ki tou pre nou, tanpri rele: (305) 416-2080.


(AD NO. 11586)


CITY OF MIAMI


Note de press

Les Anciennes lves du Lyce des Jeunes Filles ont organism
leur dner dansant annual le 20 Septembre 2003 Elmont.

Elles remercient tous ceux et toutes celles qui ont particip la
ralisation de cette rencontre.

Elles invitent toutes les autres anciennes lves du Lyce des
Jeunes Filles se joindre elles pour aider les nouvelles
gnrations qui frquentent le Lyce.

MIAMD DE LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA
Miami-Dade County, Florida is announcing the availability ofthe
following bid(s) which can be obtained through the Department of
Procurement Management, Vendor Information Center (VIC), 111
NW Ist Street, Suite 112, Miami, FI 33128 (Phone 305-375-
5773). There is a non-refundable dollar fee for each bid package
(see cost of each bid package below) and an additional $ 5.00
handling charge for those vendors wishing to receive the bid
package through the United States Postal Service. All requests by
mail must contain the bid number, title, opening date, the vendor's
complete return address and phone number and a check for the
correct dollar amount made payable to "Miami-Dade Board of
County Commissioners".
Vendors may choose to download the bid package (s), free of
charge, from our Website (www.miamidade.gov/dpm/) under
"Solicitations Online".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or
container and will be opened promptly at the submittal deadline.
Bids/proposals received after the first bid/proposal envelope or
container has been opened will not be opened or considered. The
responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade
County on or before the stated time and date, is solely and strictly
the responsibility of the bidder. Miami-Dade County is not
responsible for delays caused by any mail, package or courier
service, including the U.S. mail, or caused by any other
occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the
Clerk ofthe Board Office located at 111 NW 1st Street, 17th
Floor, Suite 202, Miami, FI. 33128, by no later than 2:00 PM on
the bid opening date in order to be considered.
This bid solicitation is subject to the "Cone
of Silence" in accordance with County Ordinance No
98-106.

The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday
December 17, 2003.
6152-3/08-OTR FRAMING OF PROTOCOL Cost $10.00
DOCUMENTS
7503-4/08-OTR SIGN MAKER EQUIPMENT Cost $10.00
7504-2/06-OTR WEED CONTROL CANALS Cost$10.00

A pre-bid conference is scheduled for Dec. 08, 2003 at 9 :00 arm at
the Miami International Airport Bldg 3030 2"d Floor attendance is
mandatory.


lialu il IVICU%.Illu; vul. zl v Il iNu. t4 1 1 - - - v x 1 1--, JL Il 1








I Les Jeux de Bernard I


Mercredi 19 Novembre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 42


PIEGE I J '

~Allez de PIEGES BONNET, en utilisant des mots du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne.




KRKYNAHPAHCIRSBZNI
HYROATTERASIZARAOR
SNEULOPEZFAHCMFRVP
Solutions de la semaine passe IEKZBKPNENIMEINEAE


S R I L A N K A
E U R F I U I
CD U IV mE
H 0S P A .
E 1 D E R m 1
R E R c
1 M CA A _S T U
E TE S p C E


FKRHAAORERREFJBCKN
ELENNFRROBREDODUFI
DAVYDENKOJUSSAMKJG
EHPHILIPPOUSSISOOL
RCNRANRAIROCHUSNYR
ESAONIEREKALBOZAAA
RHMDEKLQEMSEAAKELS
CENDTOLLUASMLNOJAM
OWEIRVATRNSELYUSEI
SIHCEVCGIGZNIABODR
TTDKUUSCHUETTLERAN
ATEUKINSTEPANEKGPY
CHELATELABAZAGASSI
CDENTGOWLLIBMAGSWU
Trouvez les 50 joueurs de tennis masculins dominant
le classement mondial dans le carr ci-dessus


Solutions de la
semaine passe


CAB IN E
CABAN
RABANE
RABANG
RABATS
RABCT
RA C-


Vsilez aitouT FI fsui nte7rnetJaI


En bref ...
(suite de la page 9)
les responsables du ministre de l'Agriculture ont t informs de cette situation. Il a fait
savoir que l'AIPA a dj rencontr le directeur dpartemental de l'Ouest de l'Agriculture
qui a dlgu des technicians en vue de recueillir des informations sur la cigatoca. L'AIPA
appelle les responsables du Ministre de l'Agriculture faire le suivi de cette rencontre en
vue d'apporter une solution ce flau qui ronge les bananeraies de la Plaine de 1' Arcahaie.

Nouvelles violence aux Gonaves
Les violence aux Gonaives (160 km au nord de la capital) ont recommenc de plus
bel. Le1undi 10 novembre, un vhicule appartenant un proche de l'organisation
politique Fanmi Lavalas, Guy Djean, t incendi. On note galement que plusieurs
maisons ont t incendies.
Aussi les activits dans la ville sont plutt au ralenti, et on voit difficilement comment la
Cit de l'Indpendance pourrait entreprendre les nombreux travaux ncessaire pour
permettre la clbration des ftes du Bicentenaire sur la Place d'Armes des Gonaives.
Ces violence ont de nouveau provoqu la mort d'une jeune femme qui vaquait
tranquillement ses activits quand elle a t atteinte d'un-projectile la tte.
Colmne toujours dans ces cas, on peut difficilement dire d'o est parti le coup de feu.

Violence galement St Marc
Le Secrtaire Gnral de l'Association des Journalistes Hatiens, Guyler C. Delva, a -
condamn les actes de violence perptrs contre Radio Pyramide et son directeur Gnral,
Fritson Orius. Selon les informations parvenues la capital, ces actes ont t commis par
des membres de deux organizations lies l'opposition, don't le Ramicos. Ces individus
ont incendi le local de la radio, bris son matriel, et menac de mort le directeur gnral
et le personnel qui ont t sauvs de justesse par la police. Guyler Delva s'est dit indign
du fait que des partisans de l'opposition se soient livrs des actes aussi sauvages. Il
appelle la police et la justice procder l'arrestation d'un des chefs de file, Marc Antoine
Adolphe, et des autres bandits identifies par M. Orius.

Andr Apaid convoqu au cabinet d'instruction se fait reprsenter
par ses avocats
Le coordonnateur du group des 184 Andr Apaid, s'est fait reprsenter par ses avocats
Me Gervais Charles et Me Rigaud Duplan, qui ont remis une requte au juge Napela
Saintil. Il est surtout mentionn dans la requte une erreur de date qui aurait t releve
dans le mandate mis comme leur client. Les deux avocats ont galement fait part de leur
intention de se prsenter au cabinet d'instruction avec M. Apaid, mais au moment qu'ils
jugeront favorable. Pour sa part, le juge d'instruction Me Napela Saintil a fait savoir qu'il
envisage de convoquer nouveau le responsible du group des 184 une date qui sera
fixe ultrieurement.

La NCHR qualified de perscutions politiques le mandate mis
l'encontre du leader du group des 184 Andr Apaid
Le responsible de la NCHR, Pierre Esprance, a accus le cabinet d'instruction de vouloir
faire passer les victims pour les bourreaux dans le cadre de ce qui s'tait pass Cit
Soleil, lors d'une visit du Groupe des 184 dans cette Cit et qui s'tait solde par la mort
de 2 personnel.
(voir En bref / 20)


Nombre d'Amricains diabtiques
(suite de la page 17) Yahoo! et vos donnes personnelles -
"Les nouvelles estimations montrent 'Conditions d'utilisation
que la prvalence de cette maladie continue Copyright (c 2003 AFP. Tous droits
d'augmenter, clairement le diabte demeure de reproduction et de representation
une srieuse menace pour la sant, qui rservs. Toutes les informations
s'aggrave", a comment le secrtaire amricain reproduites dans cette rubrique (dpches,
la Sant, Tommy Thompson. photos, logos) sont protges par des
"La prevention est la cl de la droits depropritintellectuelle dtenus par
reduction de cette pidmie", a pour sa part l'AFP. Par consquent, aucune de ces
estim la directrice des Centres de contrle et informations ne peut tre
de prevention des maladies (CDC), Julie reproduite, modifie, rediffuse,
Gerberding, en appelant les Amricains traduite, exploite commercialement ou
adopter un rgime alimentaire sain et faire rutilise de quelque manire que ce soit
du sport. (AFP) sans l'accord pralable crit de l'AFP.


Page 18


SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot franais

EE



RR


Solutions de la semaine passe
PARASSE


Grille des Programmes
Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Haiti
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com

5H- 6H30 BON REVEIL EN MUSIQUE

6H30-7H00 AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

7H00-9H30 MELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L' Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
7H00-9H00 MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal

10HOO-Midi LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

Midi Midil5 LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

Midi 15 2HOO LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

2H00-3H00 C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

3HOO-5H00 LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

5HOO NOUVEL 5
avec Villette Herttelou

5H30 SPORT
Jacky Marc

6H00-7H00 LES TOP TEN

7HOO-8H30 AMOR Y SABOR
con Luciani

8H30-9HOO SOIR INFORMATIONS

10H00 NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

9H00... x du mat CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze


1 - - - - -- - -LL


I


_____I________ ___







Mercredi 19 Novembre 2003


Iliati en Marcne voi. XVIi No. 42 r


ti 2out Da ti out


Ti Gout Pa Ti Gout


ak:aan iUapu I


KOUKOULV Mil VANMI
NIEN NAN NIEN ...
AK KOUKOUY
KONEKTIKT
NAN YOUNG
SELEBRASYON
AVANGOU-2004
Branch Koukou\ Koneklikt tL
enirne Sosve[e Koukouy Miniamii
pou lane balon 200cm ann\s
Pevi d'Ayii. Youn s>\are ololoy.
Sal la ki te ka kenbe 500 mnounn
konsa te plen ragagann. I S
Koukouy te kite Miyami bon-
bon nan samdi rantre Konektikt anpasan
Nouyk. Youn detant istorik ki penmt
Koukouy yo vwayaje pote flanbo lakilti ak
edikasyon-an nan youn lt kominote.
Apre prezantasyon dizay, Koukouy
Palmann (Kiki Wainwright) ofri asistans lan
youn bouke chante angaje ki tradui miz
soufrans ak esperans pou peyi -a. Apre youn
bl dans kongo Yolande Thomas rantre ak youn
popouri chante ki soti nan CD Yolann Toma ap
chante pou Ayiti Toma. San pditan nou rantre
nan youn ekzibisyon Libte ou Lanm. Nou
bay piblik la 2 premye tablo yo. kote esklav yo
soti an Afrik rantre nan Sendomeng ak youn



IRS NAN

LIBRERI MAPOU
YOUN KLAS ESPESYAL GRATIS POU
TOUT MOUNN K'AP RANPLI
INCOME TAX AK GERARD AQUINO

IRS ap tann nou tout espesyalman
mounn k'ap f taks nan kominote-a ak tout
mounn ki vle f taks yo osnon ki bezwen dnye
enfmasyon sou kozman taks. Grard Aquino
youn reprezantan IRS ap nan Sant Kiltirl
Mapou Mkredi 19 Novanm depi 6 rive pou
9 diswa
Vin poze kesyon nou vle sou income
tax, sou transf otomatik, sou fm yo, sou jan
pou kalkile taks ki difisil yo. Grard ap ban
nou tout teknik nou bezwen pou nou boule ak
Tonton Sam. L'ap la pou l'reponn tout kesyon
nou genyen sou taks. Mounn ki gen biznis
psonl yo, l'ap montre nou kijan pou nou peye
taks nou ak ki konsekans sa genyen l nou pa
peye taks nou.
F rezvasyon nou nan Libreri Mapou
(305)757-9922


EDWIGE DANTICAT
EKRIVEN AYISYEN
KI PI POPILE
NAN DYASPORA-A


Chak ane li la. Li toujou la e l'ap.toujoui
la. Se ak anpil fyte li reprezante kominote nou-
an. Li jenn. Li senp. Ak youn gangans youn
souri chaman ki bay anvi viv. Chak kote li pase
depi li deplase s'oun sl refleksyon ou tande:
Ala youn bon timounn... Li bl... Li senp. Mwen
Edwige Danticat!
E se blte sa-a ki chanmchanm nan
gangans vwa li ak demach li ki tounen youn
sous enspirasyon ki penmt li ekri youn grap
liv tout mounn apresye. Estil li tradui aparans
fizik li. Filozofi lavi li. Epoutan, li pa youn
prenss ki abite ni Londonn, ni Pari...ni Veniz,
ni Kotdivwa.... La-a nan Little Haiti se la, li
abite; se la-a l'ap viv ak nou tankou bab ak
manton. Li fenk marye. Mari li rele FEDO.
Youn lt jenn powt, akt, youn komedyen nou
konnen depi nan Nouyk.
Men anpil nan nou Ayisyen pa konnen
Edwige. Anpil lekt ayisyen pa li Liv Edwidge
yo.. Anpil entelektyl Ayisyen poko dekouvri


(Dwat-Goch) Grard Ferrere-(tt bese)- Jessica Fivre- Mireille -Sylvain David nan
prezantasyon an Franse nan Miami Book Fair International. Ferrere prezante Le Vodou
au 3m Millnaire ( kolektif, edit Leconte Jessica Fivre: Les Hommes en Rouge and
Mireille nan Il faut sauver Elizabeth. Se premye fwa nan 20 ane ekzistans Book Fair-la
youn prezantasyon ft an Franse. Sal la te ranpli ak Ayisyen soti toupatou pou te vin
tande esplwa yo.


Page 19


I


TITCH CARLINE
PA UL-CA DELV
AP MAKIYE
AKT JAN NIAPOU
NAN STAMIFORT
CONNECTICUT NAN
PYSTEYAT LIBTE
OU LANNIO
S met blan k'ap f yo mole leel
pa do. Youn bl tranch list a ki
SB f mounn yo reflechi, soupl
f emenm kriye pou \ nan ki
k ondisyon zanze nou yo te ye
nan tan lesklavaj.
Anvan nou fini, Koukouyt Konektikt
yo te bay youn bl demonstrasyon lamd ak
kostim foklorik ayisyen. Kiki tire kont
Grandou ak Tikap la. Pou n'fini nou kraze youn
rara byen chofe kote bonkou mounn nan
asistans lan te patisipe. Ofisylman aktivite
bisantn peyi-a demare nan vil Stamfort nan
Eta Konektikt. E se te branch Koukouy yo ki
te louvri bary-a. Nou pwofite voye
konplimant komite direkt-a ki gen nan tt li
Pascale Millien, Youn Koukouy dinamik ki
fonde branch Koukouy Konektikt an 1997.
Konpliman pou tout Kouzen-Kouzin yo.

Edwidge osnon refize konprann nan dyaspora
Miyami-an gen kk bon grenn entelektyl k'ap f
lon literati ayisyen-an, k'ap f lon Ayisyerr.
Edwige se younn nan yo. Dany Laferrire s'oun
16t... anpil anpil lt ank.
Depi kk ane, nan Miyami Book'Fair In-
ternational Edwige tounen youn flanbo k'ap briye.
Ane sa-a ank sal la plen debde. Komite Book
Fair la se kouri al chache chz pou mounn k'ap
debake.... Sal la blanch ak etranje. Mwen konte 7
nwa.. Ayisyen? Ameriken? Panyl Nwa... mwen pa
konnen, men sou 200-300 mounn ki te la, apn si
te gen 7 mounn ki sanble Ayisyen. Dapr estatistik
Edwige vann plis liv pase tout gran ekriven Meriken
osnon Panyl6 yo... Li te vin chita anba tant Libreri
Mapou... Li siyen liv jouk li gen kb...Behind the
Mountains se dnye woman Edwidge-la.. Deja
s'oun Best Seller....


HAITI VIVRA!

EMELINE ALEXIS

KRAZE TONL

LEGLIZ ST JAMES

NAN LANSMAN
SELEBRASYON 200-M
ANIVS PEYI-A NAN
MIYAMI
Plis pase 1.000 Ayisyen natif-natal te sanble lendi swa
nan Legliz St. James pou lansman Haiti Vivra
program biwo Majistra Alex Penelas mete kanpe
ak L'infatigable Emeline Alexis. Se te youn bl
seremoni ekimenik ak past Metodis, Literyen,
presbiteryen, past legliz Batis ak P Legliz Katolik.
Youn ekzibisyon lanmou ak fratnite pou made
Granmt la pont sove Ayiti. Kire Jean-Pierre nan
Legliz St James te pwofite pou made tout Ayisyen
pou yo pran konsyans sou kondisyon peyi-a, bay lebra
bay akolad menm inyon ak fratnite ki te ini zanst
nou yo pou nou retire peyi-a nan labim. Adijangadi
prezante 10 ewo ki te nan epk la patisipe nan dnye
batay pou endepandans peyi-a. Komisyn Dorin Rolle
f youn ti diskou tou chich pou sale moman istorik
sa-a ki derape lavy batay vty- nan lanmou ak lap
tout Ayisyen nan Miyami. Nou bat youn bravo san
rete pou kouzin Emeline Alexis!






Page 20 I


En bref
(suite de la page 18)


T 'ACTI AI T TTE EN MARCH


0**


Par centre, le coordonnateur de la Fondation 30 Septembre, Lovinsky Pierre Antoine,
a estim pour sa part que la justice avait mis (rop de temps convoquer M. Andr
Apaid suile aux plaintes porles centre lui par les parents des victims.


Partisans du Groupe des 184 arrivant vendredi au meeting du Champ-de-Mars
photo Haiti en Marche


Mercredi 19 Novembre 2003
Iaiti en Marche Vol. XVII No. 42


PORT-AU-PRINCE
Effondrement d'un btiment

au quarter commercial

AU MOINS 5 MORTS


photo Yonel Louis

BICENTENAIRE
(JOn roje


DEFINITION D'UN LEADER
s 20 ans de domination absolue du march des transferts sur Haiti

Une moyenne jusqu' present ingale de 172,610 transferts
mensuels (un volume suprieur celui de toutes les agencies
de transferts sur Haiti combiness)

< Une croissance ce jour imbattable: 15% de 2002 2003

La garantie relle de l'application des offres publicitaires

Un service incomparable

i8 Vous pouvez effectuer tous vos transferts d'argent partir
des USA et du Canada jusqu' 5 heures P.M. (le soir) et ils seront
livrs domicile en moins de 2 heures, le mme jour,
Port-au-Prince comme dans les villes de province.

Si votre transfer d'argent n'est pas livr dans le temps promise
son destinataire (pourvu qu'il ait t present au moment de la
livraison), les charges perues seront rembourses!


CAM, une tradition trs imite

mais jamais gale!


SA NOU DI, SE SA NOU FE!!


Notre difference

c'est notre

service!


Professionnels
Hatiens
Vivant en terre
trangre
Cher (s) Amis
La prsente est pour
vous proposer une
opportunity unique
de possder une
proprit au bord de
la mer sur la Cte
des Arcadins. Le
project du Club
Nautique Aquabella
S.A. est une ide
original qui ferait
de vous le
propritaire d'une
surface btissable de
1000 m2
surplombant la
mer et le lac de Bois
Neuf avec accs
votre plage
prive, dans le cadre
d'un lotissement
viabilis, scuris et
structure de 101 lots
don't 50 sont dj
vendus et 4 dj
construits.
Visiter sans tarder
notre site web
wwwHatiaquabellaorm
Tous les dtails y
sont contends.
Agissez vite car, vu
nos prix, les lots
s'enlvent.
Vous pouvez nous
crire: mail:


.. pouvez

Svisiter

internet





1_1 _Y_ Y_ _UI_ L_~iUL ---1 ---Y-~L-




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs