Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00184
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: October 22, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00184
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text

/7)8


Hati en Marche dition du 22 au 28 Octobre 2003 Vol. XVII No 38

I .


COUPS]
BOLIVIE-VENI

Les renversemen
ANALYSE
PORT-AU-ne se ressen
PRINCE, 18 Octobre Le
renversement du president bolivien premier, ni peut-tre le dernier d'une srie
Gonzalo Sanchez de Lozada n'est pas le de "coups d'tat constitutionnels" travers






'w
.. '.'








-, . "
Gonaves en proie des manifestations anti-gouvernementales depuis bientt
un mois Thonv-Photo


SEcoliers la commration de la mort du Librateur Jean-Jacques Dessalines
II le 17 octobre Marchand-Dessalines photo Georges Dup


DROGUE

'"Edy One" arrt

et dport Miami
PORT-AU-PRINCE, 16 riche et puissant homme d'affaires nomn
Octobre La Police hatienne a procd Elie Aubert, propritaire de la maison
jeudi (16 octobre) l'arrestation d'un One, une compagnie de construction


im
Edy
qui


HAT-CRS


HAITI-CRISE

Groupe de pression

ou Socit civil?
EDITORIAL de la Convergence Dmocratique, Port-
au-Prince, une rencontre sans prcdent
PORT-AU-PRINCE, 20 entire les principaux dirigeants de
Octobre Rcemment a eu lieu au sige l'opposition et ceux du "Groupe des..184"


rb'F.TAT


' ~ V7


aID. OC 7--. .
EZUELA-HAITI 6Os 3 s

its se suivent ihais


iblent pas


Washington) de reactions
outre measure, ni l'entre
en application de la


le continent sud-amricain, contrairement Charte Dmocratique Interamricaine
ce qui devait tre une re pourtant conue pour sanctionner tout
d' panouissement dmocratique (rappelez- pays du continent qui sortirait de la voie
vous cette carte en couleurs que promenait dmocratique ...
partout la Secrtaire d'Etat amricaine Oui, les coups d'tat sont
A 1 b r i g h t
montrant tous les
gouvernements
de la region lus
par des elections '
dmocratiques, ". J '. .
except bien sr .
Cuba) ...
Pourtant il ne
se passe pas une
anne sans le ti
renversement (ou ,'
une tentative de
renversement)
d'un chef d'tat Les manifestants boliviens ftent le renversement du president
du continent ayant t constitu- toujoursl'ordredujourmaisilspeuvent
tionnellement lu, et sans provoquer dans prendre aujourd'hui d'autres fonnes, pas
les grandes chancelleries (en tte (voir Coups d'Etat/4)

















Participants et public au colloque sur la restitution de la dette photo Yonel Louis

mettait ses camions la Hati en Marche
disposition de la Mairie de Port- Port-au-Prince
au-Prince pour aider au nettoyage 00Avenue Lamartinire au Bois Vema
Elie Aubert, alias Edy Miami
One, figurait sur une liste dresse 173 NW t str
par les officials amricains de Miami, Florida -33
gens impliqus dans le traffic de l.: 305 754-0705 / 754-7543
drogue. Elie Aubert a d'abord t Fax 305 756-0979
(voir Drogue / 3) New York 914-358-7559
SBoston 508 941-6897
communment appel socit Montral 514337-1286
civil ... e-mail : e.unarclie,' haitelonline.coiii
Ces derniers ont UIRL: www.haiticnarclh.cou
prsent aux leaders de __________________
l'opposition le document qu'ils Library ol' congress /ISSN 1064-3896
dsignent sous le nom de ________
nouveau contract social" ... Miami, New York, Mlontrelal ioston .
Les deux groups se W\shin(go. Cicago: S 1.00
sont spars en se promettant une l'or-a- c: 10 Gourdes
(voir Politique / 3) lne febliitilit>o '-Psic rmia AMrn in
auPrne or idraunttyae 10 veueLmatnirea Bi Vm


i


--


-


ii









Page 2 I


EN PLUS ..


Un pape contre-


courant sur les


questions morales
CITE DU VATICAN, 14 Octobre Italie sur le maintien ou non de la 1(


- Souvent salu pour son action en faveur
de la paix, des droits de l'homme et de la
dmocratie, Jean Paul II s'est en revanche
attir de nombreuses critiques en
defendant des positions
contre-courant de l'vo-
lution des moeurs sur les
questions morales et la
sexuality.
Ardent dfenseur
de la "culture de la vie" de
la conception la mort,
Jean Paul II considre
l'avortement et l'eutha-
nasie come des "crimes
qu'aucune loi humaine ne .
peut prtendre lgitimer". 7
Pour les mmes raisons, il
est oppos la peine de
mort, qui selon lui devrait e
tre "pratiquement k
inexistante".
Hostile toute


oi sur


l'avortement. Malgr ses efforts, la loi est
maintenue. Lors d'une conference des
Nations unies au Caire en 1994, il s'allie
des pays musulmans pour combattre un


forme de contraception, le .
pape dnonce une sexuality
selon lui irresponsiblee" j ,
car dissocie de la
procration. Il rejette .
galement le divorce, la .,' .
procration artificielle '' .
comme la fcondation in
vitro- ou encore les Diminu par la maladie mais visiblement mu, le pape
"recherches sur l'embryon Jean Paul I a clbr jeudi le 25e anniversair: de


des fins mdicales. Mais c'est sur le
thme du sida qu'il s'est peut-tre attir
les plus violentes critiques.
Rejetant le port du prservatif,
il prne la fidlilit conjugale ou encore
l'abstinence comme moyen de protection
face la maladie. En 1993, en Ouganda,
pays trs affect par le sida, il dclare:
"Sans les liens du marriage, les rapports
sexuels sont un mensonge. (...) La
chastet est l'unique manire sre et
vertueuse pour mettre fin cette plaie
tragique qu'est le sida."
Ses dclarations suscitent l'moi
en Occident. Certains membres de
l'Eglise tentent de calmer les esprits en
admettant l'usage du prservatif.
Concernant l'homosexualit,
Jean Paul II prne l'abstinence pour les
gays et lesbiennes et a lanc rcemment
une champagne mondiale contre la
reconnaissance lgale des unions
homosexuelles, "des comportements
contraires au dessein de Dieu", estime-t-
il.
Sa croisade pour les valeurs
morales le conduit tenter d'intervenir
sur le politique. En 1981, il cherche
influer sur le rsultat d'un rfrendum en


son pontificat
project de resolution sur des programmes
de limitation des naissances dans les pays
pauvres.
Jean Paul II applique galement
ce conservatism moral l'Eglise. Il est
rest inflexible sur la question du clibat
des prtres ou encore de l'accs des
femmes au sacerdoce, refusant toute
rforme sur ces questions.
Le Vatican a en outre annonc en
septembre 2003 que danser ou applaudir
l'glise pourraient bientt tre interdit
et que les filles pourraient se voir refuser
le droit d'tre enfants de choeur.
Le thologien dissident Hans
Kung voque une "contradiction
flagrante" chez Jean Paul II. "Je trouve
remarquable la manire don't ce pape
prend position pour les droits de l'homme,
la libert et la dmocratie et surtout contre
la guerre en Irak et pour le dialogue entire
les religions", dit-il. "Mais, d'un autre
ct, il rprime la libert de l'Eglise,
soutient l'inquisition contre les
thologiens et les vques rformistes, et
a des positions intolrantes sur des
questions comme la contraception et
l'avortement." AP


Mre Teresa batifie


par Jean Paul Il devant
000 fidlnefamille albanaise en
300.000 fidles Macdoine.


CITE DU VATICAN, 19 Octobre
- Mre Teresa de Calcutta, la soeur des
pauvres, a t batifie dimanche par Jean
Paul II, lors d'une crmonie empreinte
de ferveur et d'une grande motion place
Saint-Pierre, devant 300.000 fidles venus
du monde entier.
Cet vnement, qui ouvre la voie
de la canonisation la religieuse, a aussi
t clbr en grande pompe en Albanie
avec une srie de manifestations rendant
hommage au prix Nobel de la paix 1979,
"honneur de la nation", ne en 1910 dans


Des milliers de personnel ont
galement marqu par des rassemblements
dans de nombreuses villes d'Inde,
notamment Calcutta, la batification de
la petite religieuse, dj considre dans
ce pays conune une sainte. Fn Argentine,
une messe sa mmoire sera organise
Mar del Plata (sud), o son ordre des
Missionnaires de la Charit a ouvert une
mason.
Des millions de personnel dans
48 pays du monde entier ont pu suivre la
crmonie retransmise par 78 chanes de
tlvision. (voir Batification / 14)


Mercredi 22 Octobre 2003
lHaiti en Marche Vol. XVII No. 38


I


EN BREF...


I Y- ~-IVI---


25 dlgations de chefs d'Etat africains et caribens
participeront la clbration des 200 ans d'indpendance ...
Le Ministre des Hatiens Vivant l'Etranger, Lesly Voltaire, a fait savoir qu'une commission
travaille actuellement de concert avec le ministre des Affaires trangres en vue d'accueillir
dans les meilleures conditions possibles ces dlgations. Selon M. Voltaire, des dispositions ont
t prises pour nettoyer et changer l'image de la capital hatienne et d'autres villes du pays,
particulirement les Gonaves, l'occasion de la commemoration du bicentenaire de
l'indpendance national. Cette clbration revt, a-t-il dit, une importance capital pour la
nation en dpit des difficults conomiques auxquelles fait face le pays. "Aucun Hatien ne doit
rater un tel vnement ", a dit Lesly Voltaire qui rappelle que des milliers de compatriotes de la
diaspora et de nombreux trangers ont dj fait leur reservation pour rentrer ci I lHati. Par
ailleurs, M. Voltaire a soulign que de nombreuses activits sont prvues dans le cadre de la
clbration du bicentenaire de l'indpendance. Des concerts seront organiss Port-au-Prince et
aux Gonaves sans oublier le carnaval historique qui durera 3 jours. Des spectacles culturels
seront galement organiss l'tranger pour permettre Haiti d'tre l'honneur partout, enla
circonstance.

Un colloque international sur la restitution et le
dveloppement"*...
Le President Jean Bertrand Aristide a ouvert le lundi 13 Octobre un colloque international de
trois jours autour du thme Restitution et Dveloppement ". A l'initiative de la commission
interministrielle pour la rparation-et la restitution, plusieurs experts hatiens, amricains et
franais sont intervenus pendant ce colloque sur le dossier de la restitution de la dette de
l'indpendance d'Hati par les autorits franaises. Dans son discours inaugural, le Prsident
Aristide a dclar que les dmarches visant la restitution de la dette de l'indpendance vont se
poursuivre dans le dialogue et le respect mutuel. L'crivain franais Claude Ribbe a fait
savoir que les actes poss par la France dans les annes 1800 ont t en contradiction avec la loi
vote en 1789 abolissant le systme esclavagiste. L'objectif de la France colonialiste, a-t-il dit,
tait partir de cette date l'limination des anciens esclaves s'il s'avrait impossible de les
soumettre de nouveau l'esclavage.

Marche Pacifique aux Gonaves ...
Cette manifestation a t planifie par une nouvelle organisation, l'Union citoyenne des
Gonaves (UCGO), en vue de dire NON la vie chre, la pauvret et au rgime Lavalas.
Le Pasteur Sadrac Dieudonn, un membre de cette organisation, a dclar que cette march se
droulera du Parc Vincent, un terrain de football des Gonaves, pour faire le tour de la ville.
M. Dieudonn dit avoir inform la police de cette activity, de mme que l'ambassade
amricaine et l'ambassade de France.
Le Pasteur Sadrac Dieudonn prcise que les partisans d'Amiot Mtayer, qui continent
rclamer justice pour leur leader assassin, appuient cette march qui rclame 1' "option zro "
avec la dmission du chef de l'tat dans l'immdiat.
Le leader du PPN appelle la mobilisation populaire pour faire
chec aux manoeuvres dstabilisatrices orchestres depuis 3
semaines aux Gonaves ...
Le leader du Parti Populaire National, Benjamin Duptiy, a appel la mobilisation populaire pour
faire chec a-t-il dit, aux manoeuvres dstabilisatrices oichestres depuis des semaines aux
Gonaves. Selon Ben Dupuy, les masses populaires doivent s'organiser et se mobiliser pour contrer
l'action du repris de justice Jean Tatoune qui bnficie, a-t-il dit, du soutien d'un secteur de la
socit civil et de l'opposition. Un responsible local du group des 184 aux Gonaves, Pierre-
Robert Auguste, avait prvenu que les manifestations anti-gouvernementales conduites par Jean
Tatoune allaient se poursuivre dans la cit de l'indpendance..

Les parties de l'opposition appuient la march des Gonaves ...
Les parties politiques, tels la Convergence dmocratique regroupant I'OPL, l'Espace de
concertation et le MPSN, dclarent appuyer cette march pacifique organise par l'UCGO
dans la cit de l'indpendance. Micha Gaillard, porte-parole de la Convergence, prcise que
cette coalition de l'opposition appuie toute mobilisation (" pacifique ") de tout secteur visant
exprimer son dsaccord le plus complete avec la faon don't le pouvoir Lavalas g re la chose
publique.
La Convergence Dmocratique appuie le movement de
contestation des Gonaves ...
Dans un communiqu, la Convergence crit: "Les citoyens et citoyennes du Cap-Hatien ont
raison de manifester centre un pouvoir despotique qui utilise l'appareil judiciaire pour perscuter
des membres de l'opposition. Les citoyens des Gonaves ont raison de rclamer justice pour
Amiot Mtayer assassin de manire odieuse et pour les victims du massacre du 2 octobre
dernier entrepris par des agents de la Police Nationale. "
Le Gouvernement aide faire les funrailles ...
Il s'agit des victims des manifestations organises par les partisans d'Amiot Mtayer depuis
bientt un mois entier aux Gonaives. C'est le magistrat Topas Stphen Moise qui a annonc la
nouvelle en prcisant que chaque famille recevra cinquante mille gourdes (Gdes 50.000,00)
pour payer les frais funraires.

Arrive de Rgis Debray Port-au-Prince
L'crivain, philosophy et essayiste franais Rgis Debray est arriv Port-au-Prince samedi.
M. Debray est Prsident du Comit de Rflexion et de Proposition sur les Relations Franco-
hatiennes que vient de nommer le gouvernement franais. Il est charge de faire des propositions
et recommendations Paris aprs son sjour en Hati.
Rgis Debray prononcera une conference intitule: "Laicit et Rpublique" pendant son sjour
en Hati.

Acte d'agression contre Evans Paul ...
Le secrtaire gnral du KID, Evans Paul, a dclar avoir t victim d'un acte de vandalism
alors qu'il assistant la cathdrale de Port-au-Prince aux crmonies commmorant le 25me
anniversaire du pontificat du pape Jean-Paul II. Il aurait t agress par des partisans du pouvoir
en place, a dclar Evans Paul, qui prcise avoir perdu des objets de valeur alors qu'il se
trouvait dans l'glise. Il aurait t immobilis par des Lavalassiens qui menaaient mme de
mettre fin sa vie et n'tait l.'intervention des soeurs missionnaires prsentes, il n'aurait peut-
tre pas eu la vie sauve. L'information a t communique la radio par Evans Paul lui-mme.

La Convergence condamne ...
La Convergence dmocratique a condamn l'acte d'agression don't Evans Paul dclare avoir t
victim le jeudi 16 octobre. Micha Gaillard, porte-parole d la Convergence, a dplor la
situation actuelle qu'il estime grave dnonant l'intolrance don't jouissent, selon lui, des
membres du parti Lavalas qui attaquent les membres de l'opposition n'importe o sans le
moindre respect mme pour un lieu de culte ...
La Convergence dmocratique a dnonc aussi une vague de repression dclenche, dit-elle, par
les partisans du pouvoir contre ses membres un peu partout dans le pays, tant Saint Marc o 6
personnel ont t arrtes, qu' Logane o auraient eu lieu 12 arrestations de militants de
l'opposition, selon Micha Gaillard disant qu'une vritable pe de Damocls tait suspendue
au-dessus de la tte de l'opposition.
Le 17 Octobre commmor Marchand-Dessalines ...
Le 197me anniversaire de la mort du Fondateur de la Patrie, Jean-Jacques Dessalines, a t
commmor par le gouvernement Marchand-Dessalines, ancienne capital impriale.
A cette occasion, le chef de l'tat, Jean-Bertrand Aristide, a pris la parole devant plusieurs
dizaines de milliers de citoyens qui avaient fait le dplacement pour rendre hommage au
Librateur lchement assassin au Pont Rouge le 17 Octobre 1806.
Le President Aristide a compar le complot don't a t victim Dessalines au coup d'tat
sanglant perptr par les militaires en septembre 1991 contre son gouvernement et responsible
de la mort de plus de 5.000 Hatiens.
Rapatriement en masse de compatriotes vivant en R.D.
Entre le samedi 11 et le dimanche 12 octobre, les autorits dominicaines ont rapatri plus de
1.000 compatriotes, selon Lovinsky Pierre Antoine. Ces rapatriements s'effectuent dans des
conditions humiliantes et arbitraires. Le Groupe d'Appui aux Rapatris et Rfugis (GARR)
avait inform que plus de 3000 ressortissants hatiens ont t rapatris par les autorits
dominicaines au course du mois de septembre 2003.

Le Premier ministry Yvon Neptune invite la formation du
CEP de consensus... (voir En bref/ 18)








Page 3


Mercredi 22 Octobre 2003
t T --. 1 1 ,lf 1 VX11T XT_ 11


I IA (-Ti T A IITtlI T l,/IADp- C I


Haiti en Marche Vol. XVII No. 3 .u s..g..a... .s..J.11...t.va..ca..sm.i- .au 5....


"Edy One" arrt


et deport Miami


(Drogue ... suite de la 1re page)
dtenu brivement Port-au-Prince, avant d'tre remis aux
agents de la DEA (Drug Enforcement Administration)
amricaine et transport en Floride.
En Floride, un official de la DEA a dclar ne pas
pouvoir fournir de dtails sur le cas, mais qu'il pensait que
Elie Aubert tait dtenu Fort Lauderdale.
Elie Aubert est le deuxime hatien de ce niveau
arrt et emmen aux Etats-Unis sous l'accusation de traffic
de drogue. Le premier est Jacques Ktant, qui a t arrt
dans des conditions similaires, il y a quelques mois, livr
la police amricaine anti-drogue et transport aux Etats-
Unis o il est enferm dans une prison fdrale.
Le rapport annual de Washington sur la situation
de la drogue tablissait au dbut de l'anne que Haiti, avec


son conomie faible, son degr de corruption, sa police
peu fiable et ses institutions dmocratiques en
faiblesse, reprsente une proie tentante pour les
trafiquants de cocaine destination vers les Etats-
Unis. (Reuters)
Le mois dernier, le Prsident George W.
Bush, dans un nouveau rapport sur la cooperation
international dans la lutte contre la drogue, spcifiait
que Haiti avait lamentablement chou remplir ses
obligations. La Rpublique dominicaine est galement
une destination de transit pour le traffic de la cocaine
et de l'hrone, mais Washington a prcis que le
gouvernement domnicain coopre troitement avec
les Etats-Unis ce niveau.


HAITI-CRISE


Groupe de pression


ou Socit civil?


(Politique ... suite de la 1re page)
solidarity total ... Bien entendu, dans la lutte pour renverser
le rgime Lavalas au pouvoir.
Jusque-l, rien que trs normal. Ce sont des
citoyens d'un pays libre et dmocratique (n' est-ce pas) qui


se runissent pacifiquemen
la relve d'un pouvoir au
que celui-ci entend lui-m
Mais l o nous
l'utilisation du mot "soci


t (n' est-ce pas) pour prparer V.
jourd'hui trs critiqu, et alors
me convoquer des lections ...
avons une objection, c'est dans
t civil" ...
Est-ce l le rle de
la "socit civile?
Est-ce l la
signification du terme
"socit civile?
Est-ce la socit
civil de prparer le
prochain pouvoir, de faire
corps aussi troitement
avec la lutte pour le pouvoir
politique, de se faire lieu de
rassemblement des
pouvoirs la fois politique,
conomique, religieux,
mdiatique ... jusqu'
devenir une sorte de hyper-
pouvoir?
Ds lors quelle
difference entire le pouvoir
et la socit civil, que ce
soit pouvoir d'aujourd'hui
ou pouvoir de demain,
qu'importe! Voil qui
change totalement la
signification mme du
terme de socit civil ...
Car que l'oppo-
sition actuelle devienne
demain le pouvoir, soit par
des lections, soit d'une
autre manire (tout est
possible), ds lors que
devient la socit civil?
Qui remplira le rle de
socit civil une fois que
celle-ci sera arrive au
pouvoir avec l'opposition?
Or la socit civil
est par essence un contre-
pouvoir ... C'est
historiquement sa seule
signification. Sinon ce n'est
pas de socit civil qu'il
s'agit, mais d'autre chose.
Car, nous le
rptons, les citoyens d'un


pays libre et dmocratique (n'est-ce pas) ont le droit de se
regrouper comme ils l'entendent, pacifiquement (n'est-ce
pas), pour prparer une alternative au pouvoir en place et
btir ensemble, d'un commun accord, un plan de
gouvernement dans la perspective d'un renversement du
pouvoir en place...
C' tait probablement le but de la runion du Pont
Morin entire les dirigeants de la Convergence Dmocratique
et ceux du Groupe des 184, et rien jusque-l que de trs
normal ...
Toutefois, le nom de socit civil n'est
dfinitivement pas celui qui convient ce genre de
situation; il existe une appellation bien dfinie pour la
mission que s'est fix le Groupe des 184 et mission tout
fait lgitime, mais ce nom c'est plutt "Groupe de
pression" ...
Groupe de pression, le mot dit bien ce qu'il veut
dire. C'est un regroupement de citoyens ou d'organisations
de diffrents secteurs en vue de faire pression pour un
changement de pouvoir politique ...
Bien entendu, changement conformment aux
intrts des diffrents secteurs en question ...
Secteurs politiques, secteurs conomiques,
secteurs syndicaux, secteurs religieux, rien de que trs
normal ...
Aujourd'hui d'ailleurs on ne dit pas secteurs mais
de prfrence pouvoirs ...
Pouvoir politique (en l'occurrence, l'opposition,
ou le pouvoir de demain), pouvoir conomique, pouvoir
syndical, pouvoir religieux, et pouvoir mdiatique, tous
ces pouvoirs se mettant aujourd'hui ensemble, c'est un trait
particulier de notre poque, un des aspects principaux de
la globalisation, ou en-glober tous les secteurs defendant
un mme intrt
En Hati, cet intrt commun, c'est actuellemntit
le renversement du rgime Lavalas et de son president J an-
Bertrand Aristide ...

"Jan 1 pase I pase" ...
Le cas d'Hati n'est pas unique, c'est pareil au
Venezuela dans la lutte contre le president Hugo Chavez,
la situation vnzulienne est mme encore plus lumineuse,
en Haiti tout tant plus confus, sans doute par manque de
sincrit et de sens de responsabilit ... Haiti est tellement
en retard par rapport tout, et la lutte politique aussi, une
sorte de bouillie pour les chats.
Pouvoirs de toutes sortes, unissez vous! Comment
tous ces pouvoirs, don't les intrts ne sont peut-tre pas
vritablement les mmes, ni tout fait convergents, vont-
(voir Politique / 6)


ANALYSE SOMMAIRE
Coups d'Etat: Les renverscments se suuivent mais ne
se ressemblent pas p. 1
DROGUE
"Edy One" arrt et dport Miami p. 1
EDITORIAL
Groupe de pression ou Socit civil? p.2
HAITI-CRISE
Manoeuvre pour attire les lves dans les manifestations p.6
La mobilisation anti-Aristide se pursuit dans l'Artibonite p.6
Pour comprendre cette impasse ... p.9
RESTITUTION
Un colloque international sur la restitution p.7
Les Franais ignorant jusqu' la localisation gographique
d'Haiti p.8
SANTE & POPULATION
Etats-Unis 2010: au pays des obses p. 10
Tracasseries pour les pcheurs hatiens dans la zone frontalire
p.16
ARTS & LETTRES
Lire en fte p. 10
La tribu Mtayer p. 11
Le rcitant et la mer p.11
Que sont revenues les fleurs? p. 15
EGLISE
25e anniversaire du pontificat de Jean Paul II p.2
Mre Thrsa batifie p.2
L'EVENEMENT I
En Bolivie, la rue chasse le Prsident p. 14
FOOTBALL
\Un nouvel entraneur pour le onze national p. 18


MIAM1-DADE

Nap Chche Volont pou Fondasyon
Endepandan Sitwayen Transpo Piblik

Nan eleksyon Novanm 2002 an. Vot nan Konte Miami-Dade yo te apwouve
yon taks siplemant mwatye santim pou enplimante Plan Transp Pp la.
Plan sa a pral bay rezidan Konte yo ak vizit yo plis aks a transp piblik.
Plan an pral sipvize pa yon asanble konpoze de 15 manm ki rele Fondasyon
Endepandan Sitwayen Transp Piblik (CITT).
CITT lan pral kontwole, sipvize, revize, odite ak envestige enplimantasyon
tout pwoj transptasyon ki nan plan an ak tout lt pwoj ki finansye an gwo
oswa an pati ak lajan taks siplemant an.
Manm CIIT yo ap svi nan asanble an km volont pou yon peryd de de,
twa, oswa kat an. Manm fondasyon an pap geyen okenn enter, ni dirkt ni
endirk, nan okenn kontra ak konte an oswa nan okenn kporasyon, asosye,
oswa lt antite ki gen kontra ak konte an.
Yo met yon komite an plas an chaj de prepare yon total de 15 lis pou kat
kandida pami ki Komisyon Konte yo, Majistra a ak Lig Vil Miami-Dade yo pral
nonmen moun ki pou vin manm nan CITT la.
Komite sa a chche jwenn aplikasyon nanmen tout moun ki enterese svi
km manm CITT ki se rezidan ak vot Konte Miami-Dade de bn repitasyon,
entegrite, respnsab e ki gen kapasite ak eksperyans pwofesyonl oswa nan
biznis ozal ki enterese nan amelyorasyon oswa fonksyonman
transptasyon, oswa planifikasyon iben. Dnye plas km manm vid yo se
nan Distri Komisyon 2, 6, 11, ak 13. Aplikasyon ki rete de lot Distri
Komisyon yo ap rete nan dosye nou yo pou plas manm vid nan lavni yo.
Moun ki vie Komite an konsidere yo e mete yo sou lis kandida pou
seleksyon manm CITT lan, dwe soumt yon fm aplikasyon ranpli anvan
4:30 p.m. lI lokal jou 31 Oktb 2003 nan adrs sa a:
Miami Dade County Clerk of the Board
Stephen P. Clark Center
111 NW 1st Street, Suite 17-202 Miami, Florida 33128
Aplikasyon ki pat resevwa nan l, dat ak lokal ki espesifye an wo la a,
pap kapab jwenn konsiderasyon. Fm aplikasyon an disponib nan
www.trafficrelief.com oswa rele 305-375-1568.
Manm CITT yo pral sij a Florida Open Records (Iwa Dokiman Piblik Florid),
Government in the Sunshine and Financial Disclosure laws (Iwa transparans
nan gouvnman ak Iwa divilgasyon finansye), Conflict of Interest and Code of
Ethics Ordinance (donans konfli enter ak kd Etik) ak investigatory
powers of the Inspector General (Pouvwa Envestigasyon Enspekt Jeneral
lan).


Fiche d'Abonnement Hati en Marche
Nom___________

Adresse
6 Mois Un An
Renouvellement O
Etats Unis $ 40.00 $ 78.00
Canada $ 42.00 $ 80.00
Europe $ 70.00 $135.00 Nouvel Abonn O
Amrique Latine $70.00 $ 135.00








UNE ANAlY YE


Mercredi 22 Octobre 2003
liat -..- ? ar l Vol... ... N.....


% '.... ........q ,. ,-- .... [ tllatiien Marche Vol. XVII No. 38
COUPS D'ETAT

BOLIVIE-VENEZUELA-HAITI


Les renversements se suivent ...
(Coups d'Etat ... suite de la lre page) la haute ct moyemnne bourgeoisie hostiles tout normalement mme des actes qui autrement seraient condamns
seulement ( l'heure de la multiplication des ONG des un regime appuy en premier lieu par les couches automatiquement pour dlictueux ou tout fait itmnoraux,
droits humans qui fonctionnent comme des chiens de garde populaires, et peru comme populiste par ses ennemis. comme, par example, faire appel publiquement un
locaux) celle de l'arme qui n., sacre individu de sac et de corde pour
et torture par milliers. entraner des braves gens dans des
On a vu tour tour kI hel manifestations o ils risquent encore
d'Etat d'un premier pays andin dl::rd de figure parmi les victims les
mentalement inapte et renvoc premiers martyrs de la revolution !
Puis ce fut au tour dui cran, Au Venezuela, on rapport
plrsidentp6ruvienl -Fujimoi d' ,r' c. '. (sans confirmation absolute) que dles
accuse par les Etats-unis (d;i LII oufrancs tireurs faisaient f l'eu dans la foule
rlu lors d'lections truquc, Il (iii pour faire monter la tension.
tte pendant quelque temp,. pi, ,
s'enfuitunjourpoursonpays J origine. Demande pardon,
le Japon, au milieu d'un scandal deC genoux! ...
monnayage de vote parlemeni airec L'une des dernires


Nouvelle gnration de
coups d'tat "non militaires"...
Deux presidents conitilui-
tionnels renverss pratiquement ,ians un
coup de feu et sans intervention directed
des forces armes, dans le ca, de
Fujimori par la faute, peut-tre
volontaire, d'un chef de la scunt trop
ambitieux et/ou maniaque.


Le Couple F
Marchand-D


Depuis il reste encore deux autres dans la ligne
de mire : Hugo Chavez du Venezuela et Jean-Bertrand
Aristide d'Hati. Commun dnominateur : des proches du
president George W. Bush ont jur leur perte tout prix.
Sans oublier bien entendu Fidel Castro, mais c'est
une autre histoire ...
Le cas Chavez est le plus emblmatique de cette
nouvelle gnration de coups d'tat "non militaires", tandis
que Haiti de son ct figure comme une sorte de laboratoire
en ngatif o sont testes toutes sortes d'expriences la
fois.
Plutt que la classes politique traditionnelle, la
cabale anti-Chavez repose sur les milieux conomiques de


N,


'rsidentiel et le Premier ministry Yvon Neptune devant la c
essalines le 17 octobre lors des crmonies officielles l'occ
anniversaire de la mort de Dessalines photo Yonel Louis


L'oligarchie conomique, les grandes centrales
syndicales et les groups mdiatiques ont constitu le fer
de lance du movement qui tenta le coup d'tat don't Hugo
Chavez sortira victorieux aprs avoir t isol pendant
soixante-douze heures dans une base militaire.

Une nouvelle opposition politique
ddouble en socit civil ...
Ironiquement ce sont des units militaires restes
fidles l'ancien colonel parachutiste, qui avait lui-mme
tent de renverser de la mme faon le prcdent chef de
l'Etat, Carlos Andres Perez, qui le ramenrent au palais
prsidentiel au milieu de la
liesse populaire.
C'est la "socit
civil" qui fit le coup et c'est
l'arme qui remit Chavez
.dans le fauteuil. Bien
'entendu, moins une bonne
parties des hauts grads qui
ont pris fait et cause pour les
beaux quarters et pour leurs
anciens instructeurs du
Pentagone.


When you choose Comcel phones

for your family in Haiti...

AHl international calls they.receive

are ... Always

For phones anti cards wilh One Day delivery,
look for Comcel signs ai aru agents or simply cali :
XPRESSBUY at 1-800-898-3496
or visit www.xpressbuyshopping.com


Mais autre signe
des temps, les comploteurs
se remettent automati-
quement au travail avec
encore plus d'ardeur et sans
craindre qu'on leur demand
des comptes. La nouvelle
opposition politique,
ddouble en socit civil,
a donc des comportements
d'un Etat dans l'Etat. Cette
force inattendue, sans
prcdent dans l'histoire
politique, lui vient qu'elle
dtient deux autres acteurs
dans son jeu: les
organizations locales de
defense des droits humans,
prcisons-le finances de
l'extrieur, et les grands
groups mdiatiques. Le
Monde Diplomatique
rapporte que le soir du coup
d'tat manqu au Venezuela,
on entendit la prsentatrice
vedette d'une grande chane
de tlvision de Caracas
dclarer que l'on tait en
train de vivre le premier
coup d'tat de l'histoire
ralis par la press.
Ladite socit
civil est donc un drap
immense qui permet de
camoufler n'importe quoi et


athdrale de
asion du 197e


manifestations, et non des moindres, de
cette volont de renverser par la force
le president constitutionnellement lu
d'un pays, au sein d'un continent
qualifi officiellement (le
"dmocratique" (moins, bien entendu,
Cuba), fut la grve gnrale illimite
de dcembre-janvier dernier,
l'industrie ptrolire vnzulienne,
cinquime exportateur mondial,


totalement assche ou presque ... Il en rsulta pour le pays
un deficit de prs de US$30 milliards.
Seul le conflict irakien vint mettre un terme cette
escalade par la menace que cette nouvelle conjoncture fit


Une des ralisations au concours de jeunes artistes
hatiens sur la "restitution de la dette de
l'indpendance" : une norme valise pour recevoir les
21 milliards photo Hditi en Marche
peser sur les reserves ptrolires des grandes puissances,
en tte les Etats-unis.
L'opposition fut mise en demeure de trouver un
accord politique avec Chavez. Un referendum pourrait
avoir lieu dans les prochains mois.
En Haiti, on attend vainement depuis trois ans un
accord politique semblable.
L'originalit du cas hatien est que toutes les
experiences mentionnes plus haut y ont t testes.
En effet, lors du coup d'tat de septembre 1991
qui renversa le Prsident Aristide, et le condamna trois
aimes d'exil Washington, des services de renseignements
hatiens et trangers firent circuler un dossier l'accusant
de dmence ...
Jamais la technique de "character assassination"
assassinatet psychologique) n'avait t pouss aussi loin
depuis le Nicaragua sandiniste.
Double come dans le cas du Nicaragua de l'arme
des sanctions conomiques qui condamnent la disparition
la presque totalit des maigres infrastructures du pays et le
people la mendicit ...
(voir Coups d'Etat / 5)


Page 4


-l


1


- -


''








Mercredi 22 Octobre 2003
Iliti en Marche \Vnl XVII Non TR


Page 5


I P IDE'ACTIJAI TE 1


mais ne se ressemblent pas...
(Coups d'Etat ... suite de la page 4) Faut-il rappeler qu'il n'y a plus de forces mdias est tente galement, comme on le sait el]
Du temps de l'administration Reagan, une armes en Hati. De retour d'exil le 15 octobre 1994 le Groupe des 184.
expression tait la mode: "Say unclc", demand pardon, (cela faisait cette semaine 9 ans jour pour jour) grce Mais on ne saurait attendre des rsi
a genoux! une force d'intervention dpche par le Prsident spectaculaires qu'au Venezuela. Les investissemen


i dernier lieu

ultats aussi
ts industries


Le people hatien a des difficults "say uncle"!
Les faiblesses propres de M. Aristide


Le chef de l'Etat bolivien renvers par la rue,
Gonzalo Sanchez Lozada, milliardaire lev aux
Etats-Unis et parlant mme l'espagnol avec un
accent amricain


Clinton devant la menace d'une vague de plusieurs
milliers de rfugis hatiens, le Prsident Aristide
mettait fin au service des militaires hatiens.
Force est donc de trouver dsormais une
formule autre que le coup d'tat militaire. Or les
adversaires de Lavalas (traduisez raz-de-mare, comme
celui qui porta l'actuel rgime au pouvoir en dcembre
1990) ne voient pas d'autre faon pour dloger ce
dernier.
Sans vou-
loir dissimuler les
faiblesses de M.
Aristide, en premier
lieu une manie de
tout rgenter (et o
ses ennemis ont beau
jeu de dnoncer un
"penchant
fonciremente m t
dictatorial"), alors
que c'est cet aspect
mme, son manque
de consideration.
pour la logistique et :
la division du travail, .
cette absence de .. ..'
confiance, ce ct '. -
l'Etat c'est


sont ici quasi inexistants, idem les emplois ... Reste les
associations des droits humans et de mdias, qui sont donc
utilises au-del de leurs capacits, au risque de sombrer dans
toutes sortes d'extrapolations et mme de montages et de ternir
la longue la reputation de leurs responsables.
Y compris certain ambassadeurs accrdits en Haiti -
pour ne pas dire auprs de l'opposition, et qui pour les mmes
raisons se retrouvent, faute de mieux, constamment au bord du


moi qui Artistes au concours sur la "restitution de la dette": (de la gauche) Marie Jocelyne,
n'enlve rien Black Alex, Herna et Jacques Maurice photo Haiti en Marche
l'intelligence politique du bonhomme qui se scandal diplomatique.
rvle surtout dans des situations de dfi, comme
lorsqu'il avertit cette semaine la clture d'un Une lutte politique ras de terre ...
colloque sur la "restitution" (de la dette de Par consquent, Hati reste un cas. Ni le Prou o
l'indpendance demande par son gouvernement classes politique tait prte prendre la succession de Fujir
la France) que cette "dmarche aboutira l'instar quoique sans arriver donner satisfaction aux "protecteurs
du retour l'ordre constitutionnel le 15 octobre Washington. Aux dernires nouvelles, le president Tol
1994", autrement dit "l'impossible deviendra "l'homme des Amricains", a d fire alliance avec des gro
possible"- mais cette particularit mme se rvle quasi-populistes, mot que les conseillers de M. Bush o0
aussi une arme double tranchant, un dfaut de horreur.
la cuirasse qui fait qu'il peut se retrouver "off- Ni le Venezuela industrialist, o la grve gn
guard", pris par surprise, plus exactement en retard illimite mettrait en effet tout autre qu'un Hugo Chavez gel
de phase dans des situations fatidiques : le 29
septembre 1991, il se rendit compete trop tard du Ni Cuba qui, malgr ses 40 ans d'embargo, main
coup d'tat; et actuellement il a laiss la situation encore de nombreuses cordes son arc.
aux Gonaves pourrir trop longtemps. En effet, Faute d'une opposition traditionnelle organise, pi
miot Mtayer a t assassin le 22 septembre, d'une machine conomique et industrielle ou de tout autre f
cela fait donc un mois entier depuis que Gonaves cratrice d'emplois et de services, sans tradition d'un patrim
est une ville morte. Devinez l'tat psychologique commun prserver aprs deux cents ans de gloutonnerie
de ses residents qui dsormais commencent ne part des classes possdantes, aucune des mth
voir eux aussi d'autre dlivrance que dans la chute conventionnelles n'a de chance en Hati. Ce qui a fait la fi
du rgime. grandeur et la dcadence d'une force arme constam
sollicite pour rtablir les rapports de forces en faveur des
Port-au-Prince un cloaque ... mais qui a fini la longue par se dnaturer. Mme sort qui a
De la mme faon, alors qu'on se trouve tout autre institution qui se lancerait dans le mme labyri
deux mois de l'arrive annonce de pas moins Par example, aujourd'hui, la press!
de 25 chefs d'Etat dans la capital hatienne, celle- En Hati, force est donc de mener une lutte politic
ci est maintenue dans un tat de cloaque, de ras de terre. Le combat politique, des deux cts de la barri.
dpotoir immonde par les responsables des finit par se circonscrire, et cette semaine plus que jamais
travaux publics et de la sanitation. Mais qui la petits chefs de la base, bref au niveau du bidonville. Rabo
faute? Qui est responsible de quoi? La Fossette, Cit Soleil elatrye ...
En Haiti, la mme combinaison lite Si renversement (ou tentative de renversement) i
conomique-centrales syndicales-droits humains- (voir Coups d'Etat /


une
iori,
" de
edo,
upes
it en

rale
noux

patient

rive
force
loine
de la
odes
ois la
ment
lites,
attend
nthe.

que
Cade,
, aux
qleau,

l y a,
6)


- m TM Les Tarifs "long distance" les plus bas du Monde


Instruction
pour l'Amrique du Nord
Formnez les numros: 10.15*945
+ 1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15*945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporteur Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pas de frais mensuels. Pas de frais de connection


Pour d'autres informations, appelez 10-1545-0
@* ou visitez notre site: www.yak.com


avec"yaI


Centimes la

Haiti Minute
24 heures par jow


Argentine.............15 ... Costa Rica .........19 Salvador ...............25 .. Nicaragua ..........2M9 .-
Bresil ............... 15.....15 Cuba ......................99. Guatemala ..........27 cm Panama ............... 29 b
Chili...................15... R. Dominicaine..15... Honduras .............39 m Perou.................... 29 ..
Colombie.............15 Equateur ........-....29 Mexique...............15 .. Porto Rico............13 .M
,,, , ,, ,,,Uruguay.............29 c-
==e .- .-nn .i='li .ad o a]n. i s~go e Venezuela............19..
ad. b"tIoNeas ipauntie Cab m cmngrd as lesifriUS


1 I


Inclus: Livre de la Corporation, Sceau de lai
,Corporation, Articles de Formation, CertificatsI
de titres Investigation initial du nom de la.
Corporation, tarif d'enregistrement de unel
I corporation, Frais d'avocat


IDes corporations dj enregistres en Florida, a
New York et New Jersey California Illinois
Isont aussi disponibles pour la livraison immediate
www.amerilawyer.com
(212) 571-9700 (973) 594-9300 (305) 854-7700
45 John Street, Suite 711 642 Broad Street, Suite 2 1840 Coral Way, 4th Floor
I NEW YORK CITY, NY CLIFTON, NJ MIAMI, FL
(323) 937-7500 (312) 443-9900
4727 Wilshire Blvd., Suite 601 123 West Madison St., Suite 806
LOS ANGELES, CA CHICAGO, IL

(800) 499-5010
I TOLL FREE
Spiegel & Utrera, P.A. Avocat George Adanas, Grant du cabinet de New Jersey
Choisir votre avocat est une decision trs important qui ne doit pas tre
Ibase seulement sur la publicity. Avant de faire votre choix, vous pouvez I
nous demandez des informations au sujet de notre competence et"
| experience. L. J. Spiegel, Esq., Spiegel & Utrera, P.A., Miami J


llaiti vIalIl VUI. 1. v Il INU. -10 1 A--, R--j JL--j x %.- & %-- ]k IL--j A A-JL-j - --- 1





~e~e~Me~t~









POLITIQUE


Mercredi 22 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 38


Group de
(Politique ... suite de la page 3)
ils ensuite se dpartager? C' est l une question important,
mais don't nul ne se proccupe pour l'instant. Bon Dye bon!
Ou plutt "Jan 1 pase 1 pase".
Mais aussi libres que soient tous les secteurs de
se regrouper pour la defense de leurs intrts (que le pouvoir
politique ou gouvernement qualified bien sr d'intrts
mesquins, mais c'est au pouvoir de savoir bien dfendre
aussi les siens!), on ne finit cependant pas de s'tonner du
rle, de l'embrigadement dans ces nouveaux
regroupements, super-regroupements, maxi-regroupements
de au moins trois secteurs: l'glise, les droits humans et
la press ...
Ne sont-ce pas l trois secteurs appels, de par
leur mission, avoir un peu plus de distance par rapport
au combat politique proprement dit?
Nous ne parlerons pas pour l'glise, ni pour les
droits humans, qui ne sont pas directement notre rayon.
Mais la press, comment peut-elle se prvaloir aprs cela
d'une relle crdibilit quand elle est parties prenante un
regroupement, en l'occurrence le Groupe des 184, qui est
sorti de la runion avec la Convergence dmocratique en
promettant de travailler main dans la main avec des
dirigeants politiques. Il est vrai que si notre press prend
example sur un grand journal comme Le Monde (qui de
toute evidence travaille dj main dans la main avec les
secteurs, pardon avec les pouvoirs en question ...).
Globalisation oblige ...
Ensuite, vous aurez remarqu qu'on dit de moins


ANALYSE

Les renversements

se suivent ...
(Coups d'Etat ... suite de la page 5)
ce sera donc sale, qui sait mme, trs sale. Avec toutes les
consequences pouvant en dcouler pour les uns comme
pour les autres. Pour employer un nouveau dicton local :
seuls les plus injustes seront sauvs!

Un total retournement de situation ...
Cependant les derniers vnements de Bolivie
marquent une autre tape qui peut remettre enjeu toute la
suite du processus dans le sous-continent, un nouveau
tournant ...
En effet, Washington ne souhaitait aucunement
le renversement du president Gonzalo Sanchez de Lozada,
milliardaire lev aux Etats-Unis et reprsentant de
l'oligarchie.
Le dtonateur de la crise qui s'est empare du pays
le plus pauvre d'Amrique du Sud (et du continent aprs
Hati), le plongeant dans un mois de violence, de barrages
sur les routes, de grves, de paralysie des villes et
d'affrontements, aura t le project d'exportation de gaz
natural vers les Etats-Unis et le Mexique, via le Chili,
ennemi hrditaire, pour avoir enlev la Bolivie son accs
la mer lors d'une guerre remontant au XIXe sicle (1879)
entire les deux pays frontaliers.
Les positions se sont radicalises aprs une
violent repression qui aurait fait au moins 65 morts ces
derniers jours, notamment dans l'immense banlieue pauvre
de La Paz, El Alto.
Mais ce renversement marque aussi le divorce
entire la politique no-librale en oeuvre depuis dix ans
avec son cortge de hausse des prix et d'austrit (la Bolivie
s'tant montre l'un des meilleurs lves de la politique
d'ajustement structure et autres mthodes radicales
prconises par les institutions financires internationales
sur la promesse de lendemains meilleurs) et les aspirations
de la majority du pays, indienne et pauvre.
Par consquent, contrairement au renversement
de Fujimori au Prou et aux aspirations des adversaires de
Hugo Chavez au Venezuela (et peut-tre aussi des
principaux leaders de la "socit civil" hatienne), c'est
un total retour des choses et retournement de situation qui
vient aussi de se jouer en Bolivie, l'un des premiers pays
avoir embrass la mondialisation conomique.
Consequence probablement aussi de la dbcle
conomique argentine ... C'est dj le grand Brsil qui se
donne un president de gauche, Lula da Silva, devenu
spontanment le chef de file des pays du sud lors du recent
sommet de 1' OMC Cancun. D'un autre ct, les protgs
de "uncle Sam", conune Toledo du Prou, qui ne mnent
pas large ...
Washington rflchira peut-tre deux fois devant
la prochaine tentative de renversement.


Hati en Marche, 18 Octobre 2003


pression ou Socit civil?
en moins la press, aujourd'hui on emploie plutt le term lois les pouvoirs politique, conomique, religieux et
mdias (c'est--dire qui peut englober tout et n'importe intellectual, peut tre appele socit civil?
quoi, et pas seulementla presse. Le motpresse fait ringard, Sinon que resterait-il pour dfendre la socit
vieux jeu... Mais la constitution de 1987 parle de la press, quand la "socit civil" serait elle aussi au pouvoir?
non de mdias. Qu'importe on changera la constitution, Qui protesters quand on voudra apporter
comme l'avaient dj annonc les auteurs du coup d'tat n'importe quel changement, n'importe quel amendment
manqu contre Hugo Chavez du Venezuela. la constitution, comme on a vu les protestations s' lever
aujourd'hui quand une telle intention tait prte au pouvoir
Qui censurera les censeurs? Lavalas?
Groupe de pression, oui. Qui protgera le consommateur contre les
Mais socit civil, non! nouveaux super-pouvoirs conomico-commercial,
Est-ce que des associations come Washington politique et mdiatique tout la fois?
la Heritage Foundation, ou le Haiti Democracy Project ou En un mot, comme on disait Paris en mai 68,
hier le Washington Office on Haiti ou autres peuvent se qui censurera les censeurs?
faire appeler socit civil (voire F IRI ou la NDI), ce sont Groupe de pression, tant qu'on veut. Mais socit
soit des groups de pression, soit des lobbies, soit des civil, non. Ou alors c'est une faon de nous embrigader
institutions politiques ... Mais la loi amricaine leur tous et malgr nous dans une venture don't il nous est
interdirait de se faire enregistrer sous la denomination de impossible de connatre les tenants ni les aboutissants ...
socit civil. Ceci dit en toute cordialit ...
Est-ce que l'organisation Opus Dei, qui depuis
l'Espagne de Franco a fait la promotion du conservatism (Editonal Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince)
politique sur toute la terre et qui regroupait justement la


Gonaives : Manoeuvre


pour attirer les lves dans
Saf s A A Saint-Marc, les
les patisas de l'oppositio ont
les mian ifest a ions1 annonc deux journes de grve


JIPN 16 Octobre, Un concert de casseroles a t
organis, le jeudi 16 octobre, par l'Union des citoyens de
la ville. Ce movement marque les premiers pas de ce
regroupement de diffrents secteurs de la region dans la
mobilisation anti-lavalas engage depuis l'annonce de la
mort du chef d'OP Amyot Mtayer. Cette organisation
projette de manifester le lundi 20 octobre prochain dans la
cit de l'indpendance.
De leur ct,-les partisans de Mtayer ont observ
une pause de 4jours dans leur movement. Celui-ci devait
reprendre le lundi 20 octobre, a annonc Butter Mtayer.
Le mercredi 15 octobre, 3 nouveaux blesss, don't
2 policies, ont t enregistrs dans la ville. Selon ce qu'a
indiqu l'inspecteur divisionnaire Bien-Aim Romo, des
bandits arms seraient l'origine de cet incident. Ils
auraient tir sur des agents de police qui sillonnaient


certain endroits de la ville
pour scuriser les bureaux
qui ont ouvert leur porte.
Butter Mtayer a
annonc la reprise des
activits scolaires dans la
ville. Selon lui, les lves
ne doivent pas souffrir du
movement anti-Aristide
orchestra dans la cit de
l'indpendance. Mais le
nouveau chef des partisans
de Mtayer espre plutt
que les lves vont
rejoindre les rangs des
manifestants pour inten-
sifier leur movement.
De son ct, le
gouvernement a annonc
qu'il dispose de 50.000
gourdes pour chacune des
families des victims des
vnements du 2 octobre
dernier lorsque plusieurs
persomnnes ont perdu la vie
au course d'une action de la
police pour apprhender les
meneurs. Le pouvoir est
dispos faire chanter les
funrailles ds 6 victims
recenses, selon le
magistrat. Les partisans de
Mtayer ont estim plus
d'une dizaine de morts le
nombres des victims.

La mobilisation
anti-Aristide se
pursuit dans
l'Artibonite
P.7


pour les lundi 20 et mardi 21 octobre. Cette decision
intervient un jour aprs que la police eut violemment
dispers la manifestation orchestre par les partisans de
l'opposition, le mercredi 15 octobre, dans la ville.
Peu de temps aprs, des membres d' OP pro-lavalas
ont gagn les rues de leur ct
pour manifester, sans aucun problme, leur solidarity au
chef de l'tat.
A Jacmel, dans le sud-est, les Lavalassiens ont
organis, le 15 octobre, une conference de press
1' occasion du 9e anniversaire du retour d' exil du president
Aristide pour manifester leur soutien l'actuel chef de
l'tat. Ils ont affirm que le president irait jusqu' la fin
de son mandate.
Les proches de 1'opposition ont organis pour leur
part un concert de casseroles et de klaxons. (HPN)


AVI PIBLIK
Yo avize nou men chanjman ki ft nan lokal biwo vt sa yo. Se Sipviz
\Eleksyon yo ki f chanjman sa yo dapre Seksyon 101.71, Lwa Florid yo.

CHANJMAN AN PMANANS NAN
BIWO VT YO
PCT BIWO VT W KOUNYEYAN NOUVO BIWO VT W AN
015 Normandy Shores Golf Course Fairway Park
2401 Biarritz Drive 200 Fairway Drive
019 Shane Watersports Center Normandy Shores Golf Course
6500 Indian Creek Drive 2401 Biarritz Drive
0201022 Shane Watersports Center Miami Beach Fire Station #3
6500 Indian Creek Drive 5303 Collins Avenue
0331053 Barclay Plaza Hotels & Apartments 21" Street Community Center
1940 Park Avenue 2100 Washington Avenue
333/376 Comunidad Cristiana, ICR James H. Bright Elementary School
1234 West 31 Street 2530 West 10 Avenue
501 Little River Baptist Church Little River Elementary School
495 NW 77 Street 514 NW 77 Street
517 Bay Shore Lutheran Church Miami Jewish Home and Hospital
5051 Biscayne Boulevard 5200 NE 2 Avenue
520 Miller Dawkins Swimming Complex Carrie P. Meek Cultural Art Center
4800 NW 12 Avenue 1300 NW 50 Street
529 Sahta Clara Elementary School Corpus Christi Catholic Church
1051 NW 29 Terrace 3220 NW 7 Avenue
546 Frankie S Rolle Service Center Marriott Residence Inn
3750 South Dixie Highway 2835 Tigertail Avenue
575 Coral Gate Park Community Center Smathers Senior Center
1415 SW 32 Avenue 1040 SW 29 Court
576 Smathers Senior Center Coral Gate Park Community Center
1040 SW 29 Court 1415 SW 32 Avenue
582 Marriott Residence Inn Museum of Science
2835 Tigertail Avenue 3280 South Miami Avenue
584 Greater St. Paul AME Church, Inc. Frankie S. Rolle Service Center
3680 Thomas Avenue 3750 South Dixie Highway
587 Peacock Park Plymouth Congregational Church
2820 McFarlane Road 3400 Devon Road

Constance A. Kaplan
MIA M IDADE Sipviz Eleksyon
E E C1 N Konte Miami-Dade, Florid


Page 6







Mercredi 22 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol XVII No 3.R


L'ACTUALITE

La mobilisation

anti-Aristide se

pursuit dans

l'Artibonite
HIPN 16 Octobre, Les manifestations se
poursuivent dans le dpartement de Artihonite, nord-ouest
de la capital, pour rclamer le dpart du president Jean-
Bertrand Aristide
Paralllement, les partisans du chef dce l'Etat
continent d'exiger le respect du mandate prsidenticl.
Aux Gonaves, des barricades de pneus enflanuns
ont t dresses dans les rues et les activits paralyses,
mercredi 15 octobre, Raboteau. Trois personnel, don't
deux policies, ont t blesses par balls aprs une journe
de troubles dans la cit de l' Indpendance, a rapport un
correspondent local. Les agents de la force publique ont
t attaqus, selon la police, par des bandits arms de M-1,
alors que les premiers assuraient la scurit d'unme institution
financire locale.
Saint-Marc, cte nord-ouest du pays et 96 Km
au nord de la capital, plusieurs blesss ont t enregistrs
lorsque la police a tir en l'air et asperg de gaz
lacrymogne une manifestation antigouvernementale pour
disperser les protestataires.
Les manifestants ont accus les lus locaux du
parti Lavalas dans le dnouement de la manifestation. Par
la suite, les partisans du president Aristide allaient investor
les rues de la ville, sous la protection de la police. Le mardi
13 octobre, un miller de manifestants de l'opposition
avaient gagn les rues de la ville ctire pour.rclamer le
dpart du president Aristide. Une personnel avait t
interpelle par la police.
Les manifestations antigouvernementales ont
accus un virage depuis 1' announce, le 23 septembre dernier,
de l'assassinat d'Amyot Mtayer, le chef 1' Arme
(voir Opposition / 18)

AMERICAN TRAINING
ACADEMY
2105 NW3 102 Place. Miami
Florida
Pou Registre 305 468 1533


Klas State Stifikas\ on
pou D ak G


Klas pou Pmi Poil
d'Arme
(Concealed Weapon Permit)


Klas Pou Renouvle
Lisans D ak G


Page 7


I DIFFERENT FRANCE-HAITII


Port-au-Prince : Un colloque

international sur la restitution
t exprim le souhait que les autorits
e t le d veloppem ent franaises reconnaissent effectivement et
V publiquement comme un crime contre
PORT-AU-PRINCE, AHP Le colloque de trois l'humanit le fait d'avoir colonis Hati et d'avoir
jours autour du thme Restitution et Dveloppement" a galement contraint le nouvel Etat verser 90 millions de
t inaugur le lundi 13 .
octobre par le Prsident
Jean-Bertrand Aristide..
A l'initiative de la.
C o m mn i s s i o n'. '
interministrielle pour la.. : ,
Rparation et la Restitution,
plusieurs experts Hlatiens,
amricains et franais sont ...
intervenus dans ce dossier.
Dans son discours ':., .
inaugural, le Prsident '- -
Aristide a dclar que les I:'
dmarches visant la
restitution de la dette de
l'indpendance vont se ... .
poursuivre dans le
dialogue et le respect
mutuel."
Le philosophy et
cRibbe ain franait savoir que les L'crivain franais Claude Ribbe entire ( droite) le Ministre Leslie Voltaire
actibbe a fait savor qula France dans les annes et le Secrtaire d'Etat Mario Dupuy photo Georges Dup
actes poss par la France dans les annes francs or our la reconnaissance de son ind enhance.
1800, ont t en contradiction avec la loi vote en 1789 francs or pour la reconnaissance de son indpendance.
abolissant le systme esclava ,ste. L obnectif de la France Selon Charles Tardieu, le procs de l'esclavage
colonialiste, a-t-il dit, tait
partir de cette date
l' elimination des anciens
esclaves s'il s'avrait
impossible de les soumettre
de nouveau l'esclavage.
Il a rapport que dans une
lettre crite le 7 octobre
1802, le gnral Leclerc
disait:"" j' aurai fair une
guerre d'extermination. "..-..
Voici mon opinion sur ce
pays, il faut dtruire tous
les ngres de la montagne,
homme femmes et ne
laisser que les enfants en
dessous de 12 ans, dtruire
la moiti de ceux de la
plaine et ne plus laisser
dans la colonie un seul
homme de couleur qui ait
port pauleqtte. Une peinture parmi les oeuvres prsentes au concours sur la "restitution
port l'paulette. de la dette" photo Yonel Louis/HenM
"Quand Jacques Chirac a honor rcemment devrait prcder celui de la restitution. C' est la France
Alexandre Dumas en le portant au Panthon, il ne s'tait qui devrait payer pour les torts faits Haiti et non
peut-tre pas souvenu que le pre de ce dernier tait un l'inverse", a indiqu M. Tardieu.
hatien n esclave Jrmie ", a poursuivi Claude Ribbe, De son ct, le conseiller juridique du
qui a exprim le souhait que la France accord plus gouvernement hatien aux Etats-Unis, Me Ira Kurzban, a
d' attention Haiti qui a contribu largement, a-t-il dit, au annonc qu'une plainte sera dpose sous peu contre le
dveloppement de cette puissance europenne. gouvernement franais et ses banques par devant un
Pour sa part, le professeur Charles Tardieu a tribunal international."" Le gouvernement franais d'alojs
(voir Colloque / 8}>


r_____I- c 1io Ki us


Nous exportons vers Haitil


18 x 18& 16 x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

_G- RAT .ui IT
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Nous exportons vers Hati



12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs

G_ RAT U lU T
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs )
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs


Venez donc voir vous-mme Apportez ce coupon


Meilleurs prix de la place


3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl;.1305 592 2558 Fax: 305 477 2673


I -









I PORT-AU-PRINCE I


Mercredi 22 Octobre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 38


If',. Il,..


Un colloque international sur la


restitution et le dveloppement


1A..:a- I -. '


(Colloque ... suite ue la page /)
avait agi avec la complicit des banques franaises dans
le but de s' enrichir davantage ", a-t-il fait savoir, ajoutant
que la dette de l'indpendance constitute une punition


Claude Ribbe, principal intervenant au colloque
photo Georges Dup
inflige par la France Hati.
Plusieurs personnalits du gouvernement
hatien don't le Ministre des Hatiens Vivant 1' Etranger
Lesly Voltaire et le secrtaire d'Etat la
Communication, Mario Dupuy, ont pris part ce
colloque international organis l'initiative de la
communication interministrielle compose des
ministres des Affaires trangres, de la Justice et des
Hatidns vivant l'tranger.
Principal intervenant au colloque, le
philosophy et crivain franais Claude Ribbe a prsent
de nouvelles facettes des souffrances endures par les
Hatiens durant la priode douloureuse de la colonisation
franaise. Selon M. Ribbe, il est tout fait normal
d' exiger de la France la restitution de l'quivalent actuel


des 90 millions de francs or reus d'une petite nation
frachement libre de1' esclavage, pour la reconnaissance de
son indpendance. Si quelqu'un frappe un homme et qu'il
saigne, a-t-on le droit de lui reprocher de saigner", s'est
interrog M. Ribbe.
L'crivain franais qui a fait part de l'ignorance du
people franais du dossier de la restitution, s'est dclar
favorable l'utilisation de diffrents moyens pour arriver
le sensibiliser sur les crimes commis par ses anctres contre
les Hatiens et sur lahncessit de restituer les 21 milliards de
dollars rclams par les actuelles autorits hatiennes. Il a
demand aux Hatiens de s'unir en pensant ceux qui ont
souffert au course de cette priode tragique parce qu'ils
croyaient en la libert.
Il a surtout appel certain intellectuals Hatiens
viter de se faire complice'de l'injustice, comme l'a fait
Voltaire. Il s'est dit triste de voir que ce que disent certain
de ces intellectuals correspond en tous points aux arguments
avancs par des fonctionnaires franais hostiles la restitution.
Ne seraient-ils pas en train de manquer le train, s'est interrog
M. Rible, qui invite ces Haitiens prendre garde pour ne pas
servir des intrts qui sont contraires ceux de gens qu'ils
aiment et qui sont des compatriotes.
L'crivain franais a galement "suppli" le Prsident
Jacques Chirac avoir le courage d' tre le premier marquer
une tape decisive en se rendant Port-au-Prince pour rendre
homage un people courageux qui va fter, "qu' on le
veuille ou non ", a-t-il dit, deux sicles de misre et de larmes
mais aussi deux sicle de dignit, de fiert et d'indpendance.
L'conomiste hatien, Francis St-Hubert a prsent
pour sa part, l'indemnisation impose par la France Haiti
comme l'une des plus grandes injustices historiques du monde.
" Si on faisait valoir l'argent vers la France l'poque,
Hati disposerait actuellement de 2 fois la richesse que possde
cette grande puissance europenne ", croit M. St Hubert. Selon
lui, la France peut rembourser la dette de l'indpendance de
plusieurs manires, notamment en infrastructures et en
technologies.
Un homme d'affaires et spcialiste amricain Mezon
River a mis l' accent sur l'influence que peuvent exercer les
dbats publics sur ce dossier car, a-t-il dit, 1' opinion publique
constitute la plus grande forme de pression qui puisse exister.
Selon M. River, la guerre du Vietnam avait pris fin
parce que l'opinion publique amricaine l'avait voulu. Il invite


A
tous les Hatiens oeuvrer en vue de porter la France
restituer les 21 milliards de dollars Hati dans le but de
permettre au pays de se dvelopper et d'attirer des
investisseurs.
Si la France est de bonne foi, elle peut
transformer Haiti en une Tawan au coeur de la Carabe ",
a dclar M. River.
Pierre Bichot, un juriste franais, a surtout attir
l'attention sur le fait qu'il n' existe aucun texte de loi sur la
faon de traiter le dossier de la restitution. M. Bichot, qui
s'est prsent commune un mtis, a fait savoir qu'il faudra
prendre le temps de monter un bon dossier sur la restitution
de la dette afin de pouvoir convaincre le monde de
l'obligation pour la France de rendre cet argent reu
injustement d'Hati.
Pour sa part, le Ministre des Hlatiens vivant a
l'Etranger, Lesly Voltaire, a indiqu que le gouvernement
hatien a dj mis le gouvernement franais au courant de
la formation d' une commission internninistrielle travaillant
notamment sur le plan politique, diplomatique et juridique
sur le dossier de la dette de l'indpendance.
Selon Lesly Voltaire, le gouvernement hatien est
dj en contact avec un cabinet d' avocats en vue de dposer
une plainte par devant un tribunal international ou franais.
Un Hatien de la diaspora qui participe ce colloque, Daniel
Ulysse, a fait savoir que des sances de travail se tiennent
rgulirement aux Etats-Unis pour sensibiliser les Haitiens
de la diaspora sur le dossier de lhi restitution. Selon Daniel
Ulysse, aucun Hatien ne devrait rester indifferent vis--
vis des dmarches entreprises en faveur de la restitution. Il
invite tous les Hatiens l'unit pour soutenir cette
dmarche.
Le secrtaire d' Etat la Communication Mario
Dupuy a salu la faon exhaustive don't les diffrents
intervenants ont retrac le drame des Hatiens l'poque
colonial. Il a invit nos compatriotes se donner la main
pour aboutir la restitution de la dette qui sera, a-t-il dit,
profitable tous.
Invite donner le point de vue de l'opposition
sur cette initiative, le porte-parole de la Convergence
dmocratique, principal coalition de l'opposition
haitienne, l'ex-snateur Paul Denis, a rpondu en substance
que c'est une mascarade usage interne.


Les Franais ignorent jusqu' la

localisation gographique d'Hati


Port-au-Prince, HPN 13
Octobre, "J'ai le regret de vous dire que
le people franais ignore jusqu' la
localisation gographique d' Hati, cette
ancienne colonie qui faisait vivre un
Franais sur huit. Parler d' Haiti un
Franais c'est comme lui parler de Tahiti
ou d' Hawa'"
C'est ce qu'a rpondu le
philosophy franais Claude Ribbe la
question d'un journalist (Le people
franais est-il au courant du dossier de
la restitution de la dette de
l'indpendance Halati ?), prcisant "
Parler d' Haiti un Franais, c' est comme
lui parler de Tahiti ou d' Hawa, il ne fait
pas la difference. "
Pour l'historien philosophy, "
l'histoire de la rpublique franaise a t
dessein ampute des mfaits de
1' poque'coloniale. "
N'oubliez pas que Napolon
Bonaparte avait invent la propaganda.
Il suffit de visiter la France pour s'en
convaincre : "nombre d'effigies lui sont
consacres, plus de 80.000 ouvrages lui
sont ddis. "
Pour l'intellectuel d'origine
guadeloupenne, les Franais ne peuvent
simplement pas imaginer que Bonaparte
ait ordonn un genocide par noyade de
milliers de ngres entire 1800 et 1803, lors
de la guerre de l'indpendance hatienne.
C'est au niveau de
l'information que nous devons agir'", a
conseill le philosophy. Plus le people
franais sera inform des mfaits infligs


par la puissance colonialiste franaise a l'encontre des
habitants de Saint-Domingue, plus il sera en measure de se
faire une opinion pour prendre une decision face a la
dmarche hatienne ", a-t-il conclu.
Masson River, avocat amricain, a abond dans
le mme sens. "Aucun gouvernement ne peut rsister la
pression populaire ", a-t-il affirm. Les Etats-Unis ont
mis fin la guerre du Vietnam parce que l'opinion publique
amricaine l'poque en a dcid ainsi ", a-t-il"soutenu.
M. River a avanc que le grand dfi que devait
reliever le people hatien pour ses deux cents ans
d'existence, tait de pardonner au people franais les torts
qu'il lui a infligs l'poque colonial. Pour cela, il n'y a
qu' se rfrer l'histoire des Etats-Unis et de l'Angleterre.
Quid du dossier de restitution de la dette de
l'indpendance?
Des consultations sur la question de la restitution
de la dette de l'indpendance ont t inities par le
gouvernement en vue d'analyser la recevabilit du dossier
sur le plan juridique.
Plusieurs historians et avocats ont particip ces
dbats rUn panel runissant, entire autres, Pierre Bichol,
avocat franais, le philosophy et historian franais ('laude
Ribbe, Masson River (avocat amricain), Daniel -lysse
employ des Nations Unies) et Francis Sainm-Ilubert, et
l'avocat dui gouvernement hatien aux liiats- tni.s, Ira .1.
Kurzban s'est tenli' le imardi 14 octobre
l'htel le Plaza, a Port-au-tPrince. L'objet de cette
rencontre : discuter de la recevabilit du dossier de la
restitution de la dette de l' indpendance hatienne introduit
par l'quipe au pouvoir.
Pour Pierre Bichot, ce dossier est particuliremcnt
dlicat dans la measure of il faut reconstituer des faits don't
certain sont vieux de 200 ans. A son sens, cela ncessite
la competence (les historians. Eln outtre, cette affaire
constitute une grande premiere, ce qui n'est pas pour faciliter
la tche des juristes car il n' existe aucune jurisprudence cn
la matire, a constat l'avocat. Plus le dossier sera bien
toff, plus lHaiti aura la chance d'obtenir gain de cause, a-
t-il conclu.' (HPN)


Page 8


HULHIINC.



CARGO EFFECTUANT LE TRAJET : MIAMI-PORT-
AU-PRINCE, PORT-AU-PRINCE-MIAMI OU
PARTOUT AILLEURS

Vous nous remettez votre colis aujourd'hui,
remain il sera livr

Nous transportons des voitures 4x4 et autres, des
mosaques, des meubles... etc...


TRANSPORT PAR AVION


Pour une lgre difference de prix, votre colis est assure
et livr sans perte de temps,.sans aucun souci et surtout
sans dlai.

ADEAH a une grande experience avec les hommes
d'affaires et tous les autres clients d'Hati.

Notre adresse: 1970 N.W. 70 me Avenue
Miami, Florida 33126
Tl: 305-599-2959 Fax 305 599 7383
email; cargo@adeah.com

ADEAH, Se Sa Nt !


1


i








Mercredi 22 Octobre 2003
lHaiti en Marche Vol. XVII No. 38


Pour comp
Par Grard Bissainthe


Notre pays se trouve actuellement dans une
situation des plus tranges. Un gouvernement totalement
dcri, pratiquement sans credit, harcel de partout et qui
malgr tout s'accroche et donne mme l'impression (mais
ce n'est qu'une impression) qu'elle a l'appui des deux
puissances qui sont les plus impliques dans la politique
hatienne, savoir les tats-Unis et la France.
Pour comprendre cette impasse il est important
de comprendre ce qui s'est pass dans le pays depuis le 7
fvrier 1986.
1.-Jean-Claude Duvalier quite le pays.
2.-La gauche hatienne qui est en fait une sorte
d'extension de la gauche franaise mne en fait les forces
qui recherchent le changement.
3.-Cette gauche hatienne suit un plan que l'on
peut appeler le plan franais: tout faire pour supplanter les
Amricains dans l'esprit et le cour des Haitiens. Pour cela
on met en veilleuse ou mme on discrdite les Hros
hatiens qui ont men la lutte contre la France, notamment
d'abord Toussaint Louverture et on exalte un hros qui a
men la lutte contre les Etats-Unis Charlemagne Pralte.
Haiti va se transformer ainsi en un champ de bataille entire
la France et les tats-Unis.
4.-Le plan march merveille, appuy par un
certain Roger Gaillard qui est prcisment un spcialiste
de l'histoire de Charlemagne Pralte. C'est un ancien
chantre du rgime de Jean-Claude Duvalier (il avait t le
rdacteur en chef du journal official du gouvernement: le
Nouveau Monde), mais les Franais l'entourent d'honneurs
et de faveurs, qui lui donnent un certain rayonnement
auprs des tudiants et auprs de l'intelligentsia de gauche,
cajole aussi par la France et qui partant n'a pas envie de
faire la fine bouche. La France (gauchiste) a le vent en
poupe et les Amricains sont mal vus quasiment partout.
5.-La France (gauchiste) appuie aussi ouvertement
le dchouquage ou le lynchage par crmation (appel aussi
le caoutchoucc"). La revue Chemins Critiques dirig par
un membre du prestigieux C.N.R.S. franais (Centre


EZ .


Features
Easy Assembly
Assembly Tool Kit
Rechargeable Batteries
Intella-Charger included
Alloy Rims
Quick Connect Clamps
250 Watt Electric DC Motor
Key Ignition
Average Maximum Speed: 15 mph
Average Range: 20-25 miles
Instrument Panel
Front Coil Suspension
Enclosed Headlight
Brake Light
Signal Light
Horn
Large Capacity Storage Trunk
Kick Stand
Recommended weight less than
2001bs


Kick Stand -


Page 9


I i.A POSITION DE L 'OPPCSITION1 I


L~L~


Electric Scooters
Sales/Parts
1060 NW J1 Court, Hallandale Beach, Florida 33009

Broward (954)458 1119

Dade (305) 944-8877

Electric Scooters

Manufacture Direct Prices

Retail/Wholesale/Export

In stock ready to ship


Call for directions !


1 a % 1 3 a a a % 1 1 N a -9 a 1 X 1 1 a % 71 1 a E a X y 1 3--j


)rendre cet
National de Recherches Scientifiques), Hurbon
Lannec, crit sans sourciller que le dchouquage: "est
une exigence de justice stricte.
6.-Les Duvaliristes sont apparemment en
pleine droute. Le camp amricain est en difficult.
7.-Une mouvance catholique est au coeur de
la bataille. Il s'agit des adeptes de la 'Thologie de la
Liberation". En gros il s'agit de doctrinaires et
d'activistes catholiques qui relisent l'vangile la
lumire des theories de Karl Marx. Ils introduisent
dans le combat pour christianiser le monde ce qu'ils
appellent la violence passive: le dchouquage est un
example de cette violence dite passive qui fait redouter
ce qu'ils appelleraient violence active. Un certain Titid
qui a fait du caoutchoucc" son cusson (d' autres disent
son aurole) est leur hros. Ses lettres de crance dans
cette aristocratie nobiliaire: il est l'auteur vnrable
et vnr d'une brochure d'exgse scripturaire
intitule "Les cent versets du dchouquage", dans
laquelle il justifie le lynchage par des citations tires
de la Bible. Ni plus ni moins. Pour certain de ses
adorateurs il est Moise, pour d'autres le Christ-Roi.
L'Agence France-Presse prfre l'appeler plus
modestement 'le Prophte".
8.-Ce Titid prend le pouvoir, en criant: Cric!
Un certain Bourik Chag qui manie assez bien le
franais, rpond dans son coin par un verbe
l'impratif: "Craque!"
9.-Comme Henry Kissinger avait dit que la
Thologie de la Libration est, maintenant que le
communism est pratiquement
dfait, le plus grand danger pour la
dmocratie librale dans le monde, ce Bourik Chag
est charge d'une mission: faire chec cette Thologie
de la Libration, don't le hros, presque
universellement reconnu maintenant est Titid. La
mission de Bourik Chag est donc de neutraliser Titid
et par lui la Thologie de la Libration
10.-Bourik Chag n'a pas se dmener


/_j IVlmllAPII


te impasse...
beaucoup. Titid se met tout le monde dos et se fait renverser.
Il doit prendre-le chemin de l'exil et, comme tous les chemins
mnent Rome, il se retrouve un beau matin Washington o
le "Prophte" hros de la Thologie de Libration est mis en
libert surveille. Bourik Chag qui avait tiss la toile
d'araigne, rit dans sa barbe. La France (gauchiste) s'est encore
une fois fait piger. Talleyrand se retourne trois fois dans son
cercueil.
11.-Les Thologiens de la Libration changent leur
caoutchouc d'paule. Une nouvelle lecture de la Bible leur
conseille de ne plus militer pour la Libration. Qu' cela ne
tienne! La Thologie de la Libration devient alors Thologie
de 1' Occupation. Bourik Chag continue rire dans sa barbe.
12.-L'occupation souhaite, rve arrive, accueillie
bras ouverts. Dans la foule Titid revient aussi. Thologiens de
la Liberation, Intellectuels dits de gauche se pment d' aise. Titid
qui tait parti grand comme Mose, est revenue beau comme
Crsus. C' est l'extase. Titid distribue des postes toute sa court.
Le pays vit un ge d'or, d'autant plus que pour Titid cet or c' est
de l'or en barre (d'o, sans doute, la vritable explication du
nom Tabarre qu'il donne sa proprit).
13.-Mais la cour n'avait pas compris que Titid a
tellement de personnel remercier que les postes ne peuvent
tre.occups que de manire tournante. Les rvocations pleuvenl.
14.-C' est fou ce qu'une rvocation peur aider trouver
ou retrouver la lucidit. Les Thologiens de la Libration, et les
Intellectuels dits de gauche se rendent brusquement compete que
la grandeur et la beaut de Titid taient assez surfaites. Un vent
de dception court et dessche comme un siroco les alentours
du Palais National. Thologiens de la Libration et Intellectuels
dits de gauche changent de nouveau leur caoutchouc d'paule
et passent l'opposition.
15.-Le people, lui, a attrap le torticolis suivre les
volutions des Thologiens de la Libration et des Intellectuels
dits de gauche. Le people n'a plus confiance. Autant en 1986
ces Thologiens de la Libration et ces Intellectuels dits de
gauche taient capable d' entraner les foules, autant aujourd'hui
ils sont devenus de la poudre mouille. Ils ne sont plus que le
venture mou d'une opposition laquelle finalement ils
n'apportent que leur discrdit
16.-Mais Thologiens de la Libration et Intellectuels
dits de gauche continent se coopter mdiatiquement. Ils se
citent toujours rciproquement dans tous les mdias. Cela les
maintient en vie.
17.-La France toujours gauchiste dans sa diplomatic
oriente vers. le Tiers-Monde, et qui pense toujours trouver son
salut en s'opposant l'Amrique plutt qu'en s'imposant elle-
mme, vient rcemment de nommer un comit pour tudier et
revoir ses relations avec Haiti. Elle a confi ce comit toujours
aux mmes Thologiens de la Libration et Intellectuels dits de
gauche avec leur tte l'ultra-gauchiste Rgis Debray.
18.-La bataille avec 1' Amrique reprend ainsi de plus
belle. Comme l'objectif de la France est sans doute d' liminer
un Titid "pass l' ennemi" (1' Amrique), il est plus que probable
que l'.Amrique essaie maintenant d'appuyer ce Titid,
prcisment parce que la France veut l'liminer pour tenter de
mettre sa place un pro-franais de bon teint.
19.-Aussi longtemps que les gauchistes de la mouvance
franaise se dmneront comme diables dans un bnitier pour
occuper le devant de la scne et essayer de contrler la politique
hatienne, l'Amrique se protgera contre eux comme elle peut.
Et plutt que de les voir prendre le pouvoir, il y a beaucoup de
chances qu'elle choisisse de faire confiance au statu quo,
autrement dit un Titid maintenant sous contrle.
20.-On arrive ainsi la situation assez paradoxale
suivante: plus les gauchistes de la mouvance franiaie se
dmnent pour renverser Lavalas, plus ils consolident le pouvoir
de Lavalas.
21.-Consquence: ds que les gauchistes de la
mouvance franaise auront compris qu'il est de l'intrt d' Hati
qu'ils ne recherchent plus les feux de la rampe et aillent un peu
se faire oublier, ds que cela arrivera ce sera le commencement
de la fin. Non pas que les Amricains vont renverser Lavalas
pour les Hatiens, mais ils l'abandonneront son sort et les
authentiques forces du renouveau du pays pourront prendre le
dessus.
22.-La mise sur pied par la France de ce comit
gauchiste pour tudier et revoir les relations entire la France et
Haiti a t une des plus grandes maladresses de la diplomatic
franaise en Hlati dj fertile en maladresses depuis que les
gauchistes y font la pluie et le beau temps, ce qui veut dire
depuis quelques lustres. A noter qlue ces lustres correspondent
un dclin inexorable de l'influence franaise en Hlaiti qui a
culmin avec la mise sac de l'Institut Franais par ce mme
Lavalas que les Franais avaient aid mettre au pouvoir.
23.-iHaiti gagnerait beaucoup ce que la France cesse
de la considrer comme un champ de bataille o elle doit
affronter l'Amrique tous les jours que Dieu fait. Lorsque la
France tente de transposer en Haiti la guerre plantaire qu'elle
se croit oblige de livrer 1' Amrique pour tenter de lui ravir
(voir Impasse /12)


ScolnOlll Ip^Ii"nif 1Fm>iaIw piiEl)


" " "" """".m rr YnON il~TliDI* Lf*








LECT TRE


Mercredi 22 Octobre 2003
T-lati en \if-.rcho l V1I YVTTI MA 29


Le Prix Nobel de littrature vient
d' tre attribu 1' un des plus grands romanciers
sud-africains, John Maxwell ce 2 octobre 2003
avec son roman non encore traduit en franais Elizabeth
Custello :huit leons ". Quelques jours plus tard, Livre
en fte "allait tre clbre dans plus de cents pays travers
le monde.
Du Sngal la Guadeloupe, de la France au
Libyan,"' Lire en fte "est clbre du 16 au 19 octobre de
chaque anne. Cette manifestation, trs attendue partout,
se fte malheureusement moins en Hati, pays considr
comme francophone qu' Taiwan, par example, ou dans
les autres pays d'Amrique, d'Afrique et d'Europe. Est-ce
cause du climate socio-politique qui, d'ailleurs, devient
de plus en plus le seul prtexte ne rien faire ?
Comme une sorte de dilettantisme national qui
ne demanderait pas un meilleur alibi pour s'tendre. En
juillet dernier, Dee Lee lisait un article crit par un blanc
sur les ondes d'une radio de New York intitul Les noirs
ne lisent pas ". Cet article prtendait que les Noirs taient
ignorants, avides de richesse et trs gostes.
Mais dans le monde, les activits positives
continent et, pour cette 15"'e dition, crateurs, lecteurs,
diffuseurs et promoters de la lecture sont convis au plaisir
des mots, une sorte d'invitation au voyage dans le monde
merveilleux et fictif du rve ...
En Hati, Lire en fte est relaye seulement
par l'Institut Franais d' Hati qui propose avec Michel


* '- lectures de textes, des animations sur les
L / romans et rcits d'enfance ont t organiss

dessine, l'illustration dans la littrature jeunesse et


Cercle Bellevue, Bourdon, Port-au-Prince,Haiti


Une initiative:

1Lt Uottuue1i-$e


i ,.. -
- i..


~.


En collaboration avec:
Antilles Mizik La Bote Musique Mlodisque
Mizikanou Nouvl Jenerasyon Records

Avec le support de Ticket, Radio Mtropole, Plant Kreyol, Tlmax...


Artistes en signature ....
....................................A rtistes.. .1si.nature.. .
Prestation live de Jeunes talents de la musique
..........P...es ...at ..............ejeu .nes..taie... t .ts.. d.e... a.m. usi.u...

Jam Session d'artistes confirms

Expo-photo de stars

Exposition-Vente de Films sur cassettes vido et DVD,

livres et autres products lis la musique,

la culture, aux loisirs...


-. .e ,

"' g ^ ~ ~ ~^----------------------


Brunet, Magali Comeau Denis, Laurent Gaud, Nathalie
Richard, Aminata Traor, du 20 au 25 octobre, quelques
activits : lectures thtrales haute voix, conferences,
dbats et expositions, prvues Port-au-Prince et dans
quelques villes de province sous les thmes de Littrature
francophone et Thtre contemporain en Haiti ".
L'inauguration de la mdiathque de l'Institut franais
d' Hati et une presentation du nouveau centre de resource
sur les arts et le thtre contemporain taient prvues, ainsi
que la lecture du texte de Laurent Gaud "Le Tigre bleu de
l'Euphrate" par Nathalie Richard et par Magali Comeau
Denis dans sa version crole.
La manifestation Lire en fte prend d'anne
en anne ampleur et assurance.
Le livre au cour de la cit : des gares aux centres
hospitaliers, tel tait le mot d'ordre. En prlude Lire en
fte "en France, des lecture de contest par Igo DRANE ont
t programmes, la pice Le cur rire et pleurer a
t joue en presence de Maryse Cond. Le mardi 14
octobre 2003, pour les 20 ans de Rue Case-Ngres (Lion
d'argent de Venise, 1983), ce film a t projet suivi d'un
dbat en presence d'Euzhan Palcy, la ralisatrice et de
Joseph Zobel, auteur du roman'" La rue Case Ngres ".
Le 18 et le 19 octobre s'est tenu le Salon du livre
de l'Outre-Mer. En cette occasion, des tables rondes, des


1) Thrse en mille morceaux et Les
enfants des hros ", Lionel Trouillot,
Acte Sud
2) "A l'angle des rues parallles ", (Prix
du livre insulaire 2003), Gary Victor
3) Gram kryol ", Vol 1, .lanc
Montral dans le cadre du mois du
crole sous la responsabilit du
linguiste Sauveur Joseph

Lu pour vous :

1) Les grands romans sont toujours un
peu plus intelligent que leurs
auteurs ", Milan Kundera dans ""'L art
du roman "
2) Le livre, cette hche qui brise la mer
gele en vous ", Kafka
3) Combien de crimes don't ils ont fait
des vertus en les appelant nationals
? ", Henri Barbune dans"" L'enfer ",
Nouvelliste, Octobre 2003
4) Si tu peux demeurer dans le present,
alors tu seras un home heureux ",
Paulo Coelho dans L'Alchimiste "
5) Les quatre frustrations de Jean Paul
II : ne pas pouvoir aller en Russie, ne
pas aller en Chine, la reconciliation
avec les Juifs inacheve, ne pas russir
faire entendre son message sur la
sexualit... ", Courrier International,
Octobre 2003.

Giscard Bouchotte
keeven@yahoo.fr

SANTE








WASHINGTON, 15 Octobre La
prochaine dcennie verra l'arrive l'ge
adulte d'une gnration d'Amricains en
majority obses, qui vivront moins vieux
que leurs parents, selon des projections
plus alarmistes que jamais sur les
consequences socio-conomiques de cette
pidmie.
Au rythme actuel, 68 millions
d' Amricains seront obses d'ici 2010, soit
40% de la population adulte, et le cap des
(voir Obsit /15)


Page 10


I


I


1 1- & - JL ,&--d1 r mul un -IUICIIC vol.Av Il INO. C


I


plusieurs rencontres.
Un livre Histoires de lectures est paru
l'occasion. Un recueil de textes courts d'crivains franais
et trangers mais aussi d'historiens, de scientifiques, de
sportifs dit comme support cette dition de "Lire en
fte". "Lire, c'est partir un peu, c'est aller dans cet ailleurs
qui nous accueille comme bon nous semble, quels que
soient nos guides" crit Richard Dalla Rosa.
En Guadeloupe, cette dition de Lire en fte "
leur dit surtout l'arrive des Indiens dans l'le. Ainsi, La
Route des Epices "(De l'Inde l'Habitation Nron) relate
donc des manifestations, des rencontres d'auteurs, regards
et critures croises d'liens pour faire le lien entire le
patrimoine et les hommes. Gnralement recruts
comme'"engags" pour remplacer les esclaves mancips
sur les plantations des Antilles, plus de 42 000 immigrs,
sans computer les clandestins, taient venus de diverse
rgions de l'Inde vers cette le. De l'Inde la Guadeloupe,
un patrimoine pluri-ethnique, des liens sans cesse
renouvels, un pan peut-tre insuffisamment connu de notre
histoire""lit-on sur www.gensdelacaraibe.org
Dans le monde entier, surtout aux Etats-Unis, plusieurs
families se plaignent que leurs enfants ne lisent plus. La
tlvision, les jeux video et l'intemet avaient longtemps
vinc les plaisirs de la lecture. En Hati, il semblerait que
c' est Livres en Folie don'tt on ne cessera
de saluer l'initiative d'ailleurs qu'incombe
toute la responsabilit de promouvoir la
lecture elle seule. Avant qu' on dise que
Les Hatiens ne lisent pas ", je vous invite
dcouvrir ce que j'ai dcouvert
rcenunent :









OUARTIER LIBRE!


Page 11


tuLe r cita va l. 'i la mer


Le rcitant et la mer


La mer comme space dompter! Je l'ai su
ma descent du taxi. J'ai d croiser les vols superposs
des ramiers au dessus des vagues turquoises. Moi qui
sais peine nager, me voici contraint de vivre cent ans de
mditations au quai Christophe Colomb.
0 vent, souffle et creuse le cornet de mon
entendement. Je me prnomme Figaro et me dclare haut
et fort que je suis amoureux de la mer. Comme la mer
s'est tue mes cris et a revtu le corps de la fleur soleil
leve pour me dicter mes liens secrets avec la femme je
chante Port-au-Prince, Port-aux-Fleurs solaires.
0 Cocotte, je fixe la mer et les bateaux sont
investis de sirnes qui me jouent des airs si mlodiques
que la ville entire se transform en cho sraphique.
La ville dispose de son tlphone arabe, de ses


EDITORIAL -.
PORT-AU-PRINCE, 14 f I "
Octobre La famille Mtayer, non la tribu
Mtayer, au bon sens du mot. On dit les Mtayer, comme
des personnages de Shakespeare. Ceux qui tiennent cette













4 ..k.
,. ': .v ,.


Amvot Mtaver


petites chaises, de ses hamacs tainos et moi j'arbore mon
large chapeau de paille pour affronter le vieux vent de moi-
mme. La ville dtient ses tirelires, ses coffres-forts, ses
jarres de Louis d'or, ses ancres de paquebots anciens. Moi,
j'entre dans les res de-pomes et de versets qui me
dverrouillent l'entre des marchs, les portes des chapelles
et les grosses barrires mtalliques des villas.
Les cerfs-volants tournent au ciel comme au temps
des carmes bnis et les joueurs de loterie s'installent devant
les statues des libertadores pour suivre les baladeurs sous
les aisselles, le droulement des tirages de la loterie. La
mer danse et rpand ses minlopes et ses harmoniques
comme pour accumuler l'un des six premiers jours de la
creation.


.
! "' ; :. .. ''
.-_J. ..." . -. ._ ._.. ,

semaine entire leurs mains le destin du pays le savent-ils? compagnon
Oui et non, mais apparemment oui. magicien M
.. i Les hommes tentons not
:, '.V Mtayer sont faits de toute et les soeur
evidence pour commander. M
.. La rponse est sche, mais
comme tou
. v,:'. precise. Est-ce qu'on arrte former. La
i'.,'rS les manifestations pour mais rien d
,: -.. privilgier le dialogue? chialer. Du
(puisqu'ils sortaient d'une elles ont
..... .' rencontre au palais avec le elles ont u
... chef de l'Ettrevisite pa
chef de l'Etat)Le
S.... Rponse : les plombe, c
manifestations sont un comme
moyen de faire pression sur ity" des m
. _le gouvernement ... cay des n
,, . ,.sRponse sibylline,
imais les gro
S la hauteur du hros, "mon grand, gran
frre, ce hros", mais chez tous balance
. ;.-' a Rponseiby tous balango
S' les Mtayer : le roi est mort, Ma
-; -. .' :^ *, vive le roi. Butter est dj tragique), v
tout fait dans la peau du moulu du
persomiage, il est le Hamlet


Je rve de surmonter le mal de mer et
d'apprendre les gestes et movements de Saint Vincent
de Paul traversant les flots. Je dcide de tracer sur les
murs de la-ville les beaux Vvs retraant la grammaire
vodou de la mer. Je trempe mes sandales dans la mer
sale et j'observe la march des sirnes au regard plus
beau que le premier soleil des les.
Les sables fous de la mer connaissent mon accent
et mes voyelles deviennent des stles au milieu des
citadelles infra-marines gardes par des sirnes et des
Lviathans anciens. J'acclame le vent et l'ther m'offre
son aide. Je chante la poussire et le potier me livre son
bol d'argile o il sculpte ma cte manquante.
Dominique Batraville
dbatraville@yahoo.fr


de son frre Amiot (les noms
Amiot et Butter ne sonnent-ils
Q ". pas dj comme ceux de
.s du roi Richard, celui de la table ronde et du
berlin) ...
;vant des hommes plutt taciturnes, nous
re chance auprs des femmes Mtayer, la mre
s ...
ais nenni. Comme toujours dans ces milieux,
ijours dans le milieu, les femmes savent la
are Mtayer est pathtique dans sa souffrance,
e la passionaria. Les femmes, c'est fait pour
moins en public, sur la scne, mme quand
n rle aussi beau que la Desdmone d'Otello
r Verdi.
s garons ont quant eux la dmarche lourde,
omme s'ils avaient des chaussures de plomb,
s "Bad Boys Number II", comme dans le "inner
gapoles amricaines. Mondialisation oblige,
l'un costard pour tre reu par le chef de 1 'Litat,
s maillots longs, longs, longs sur un bonhomme
d, grand, aux paules large, large, large. Bref,
s comme des armoires, glace s'il vous plait!
ais son an tomb tragiquement (soulignez
oici Butter Mtayer qui monte au crneau, frais
i long apprentissage du commandemLent,
(voir Mtayer / 12)


Mercredi 22 Octobre 2003
Ht; pn M/firr.hw VolI Y'XVII T 9


r-


- _- "- e e-- ---


niZWN








1 OPPOSITION


Mercredi 22 Octobre 2003
Hlaiti en Marche Vol. XVII No 38


Comprendre c
(Impasse ... suite de la page 9)
l'hgmonie mondiale, avec l'aide d'une
Europe du troisime ge, dernier havre et
rempart des nations blanches, elle ne fait
qu'ajouter une ineptie nouvelle l'erreur
de Napolon qui refusa le Commonwealth
d tats libres et associs propos autrefois
par Toussaint Louverture, erreur qui lui
co'ita alors et Saint-Domingue et la
L.,i'siane, en ce temps un territoire plus
;~r a que la moiti des Etats-Unis actuels.
Les conneries de la France nous cotent
to '.; s trs cher. La gauche franaise nous
av;';! donn Lavalas. Nous nous demandons
av-'c angoisse ce qu'elle nous reserve
aujourd'hui avec ses "scrts" plus
rc;iemants et mazettes que jamais.
24.-Il y a lieu de craindre une
liberationn" qui nous amnerait ou
ranincrait les vedettes franaises qu'on
connat et qui ont fait leurs preuves. Triste
pe -:spective pour une France qui ne manque
pourtant pas de valeurs authentiques, mais
qu n'arrive pas mettre la retraite ses
stratges qui ont dj perdu toutes les
batailles qu'ils ont engages.
25.-Les Amricains sont loin de
n'avoir que des saints et des hommes
habiles. Clinton valait bien les Franais.
Mais au dpart, l'poque o tout homme
sens ou au moins honnte se rendait
compete que "Qui sme Lavalas rcoltera
le dluge", les Amricains n'taient pas
absolument pas d'accord pour semer
Lavalas. S'ils grent mal le dluge, ce ne

METAYER ...
(suite de la page 11)
retrouvant aussitt les mots, la pause ...
CQlle du premier de corde en alpinisme,
la face en mdaillon, le regard bleu horizon,
comme ce portrait de La Fayette sur le point
de dbarquer Savannah, Georgia, la tte
du bataillon de Saint-Domingue, don't les
Rigmud, Christophe etc...
Ont-ils conscience de tenir le
destin du pays cette semaine entire leurs
mains, notre destin entire leurs mains, notre
destin captif? Oui et non. Mais
apparemment oui. En un clin d'oeil, il voit
venir notre question: Et le pauvre people
des Gonaves qui est gard en otage? "
Allez, pas de dmagogie, vous savez bien
que ce n'est pas la pression qui met la
pression, mais c'est le people sous pression
qui fait passer la pression sur le pouvoir ...
Des stratges, assurment, selon
l'expression amricaine : "street smart", ils
ont l'intelligence, le gnie de la rue, le gnie
de ceux qui ont grand avec la misre pour
tout horizon, mais allons, pas de
dmagogie! comme dit Butter.
L'"Arme cannibale", ce n'est pas
ce que vous croyez, un gang des rues, une
bande de petits galopins qui vont dtaler
au premier nuage de lacrymo; l'"Arme
cannibale", apprenez-le, ce n'est pas
n'importe quoi, ni n'importe qui ...


cette impasse ...
sont au moins pas eux qui au dbut, lorsque
c'tait crucial, ont ouvert la vanne. Et si les
Franais enlevaient au moins du terrain
ceux qui ont sem Lavalas et don't les gaffes
sont maintenant lgendaires, cela assainirait
considrablement l'atmosphre. Ce n'est
pas avec de vieilles outres que la France
nous apportera un vin nouveau.
26.-Devant la hargne anti-
amricaine des Franais, que j'ai moi-mme
vu s'taler en Hati avec une extraordinaire
gaucherie, je n'ai jamais cess de dire que
la France se trompe de guerre; et que
l'Amrique n'est pas dtruire, mais
prendre. L'Amrique est ville ouverte. Ce
que les Hatiens doivent souhaiter c'est en
Hati une coexistence pacifique entire ces
deux puissances. Quand les gauchos
gauchistes de la France se seront retirs, le
danger que Lavalas succde demain
Lavalas (ce qui nous pend au nez dans un
"lav main suy t") sera cart. Alors,
mais alors seulement les jours de Lavalas,
ce tnia don't les anneaux se renouvellent
tous les jours, seront rellement compts.

Grard Bissainthe
16 octobre 2003
gerarbis@att.net

(NDLR
Grard Bissainthe est un ancien
ministry de l'Information sous le
gouvernement militaro-civil issu du coup
d'tat du 30 septembre 1991)

En effet, la question : on dit que
c'est Tatoune qui a pris la tte de l'"Arme
cannibale"? ... Oh, sacrilge!
En effet, on n'est pas un Mtayer
comme on s'appelle Dupont ou Durand.
Butter se rengorge et rpond (sans rpondre)
: Tatoune est un prisonnier vad qui devra
retourner derrire les barreaux, pour
l'instant il est notre alli ...
En un mot, un Tatoune ne saurait
diriger l"Arme cannibale". Ah bon! Eh
bien oui, nous voici en pleine aristocratie,
retour au bon roi Richard, on est Mtayer
comme on tait autrefois un Valois ou un
carolingien ou dans le sillage
d'Agamemnon ...
Vous dire la fiert ... Et que le roi
Amiot de toute evidence a laiss en heritage
ses frangins. "Arme cannibale", ou
dynastie Mtayer.
Pourquoi d'ailleurs ce mot
"cannibale"? Nous n'avons pas os poser
la question ... Butter qui la sentait venir,
s'tait dj lev pour partir, sans dire au
revoir.
Voici donc ceux qui dtiennent en
ce moment le destiny du pays entire leurs
mains. Des garons gentils en apparence...
Mais dis moi que je rve!

(Editorial, Mlodie 103.3 FM,
Port-au-Prince)


Un beau ]
























Yves-Paul e
Le Samedi 18 Octobre 2003,
Yves Paul et Francesca unissaient leurs
destines pour le meilleur et pour le pire.
Yves Paul Landre est le
Directeur de Nouvelles de Mlodie FM,
tandis que Marie-Francesca Dominique,
fille unique de sa mre, est secrtaire.
La crmonie s'est droule
l'Eglise sur le Rocher, Delmas 31 et 33,
eq presence de nombreux parents et amis
du jeune couple.
Bien-Aim Francklyn Geffrard,
un ami de toujours du mari, a souhait
la bienvenue l'assistance en faisant le
portrait des maris, racontant comment ils
, s'taient rencontrs.


marriage !


t Francesca


Tout au long de la crmonie, on a pu
couter le clbrant, le Pasteur Estin Jean
Jacques, ainsi que de magnifiques chants,
tandis que divers intervenants se
succdaient au podium: Jol Lorquet,
Raphalle Pierre et le Pasteur Ernst Pierre
Vincent de la COPAH, Confrence des
Pasteurs Hatiens.
Une bien tendre crmonie, empreinte de
ferveur et d'affection.
Et une trs belle faon de dbuter sa vie
de couple.
Beaucoup de bonheur Yves Paul et
Francesca.
/


Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM


Page 12


CITY OF MIAMI
Department of Community Development
Komisyon City Miami ap 6ganize yon Rankont Piblik la pou diskite sou sij ki gen
rap ak Pwogram Community Development Block Grant epi ak lot program HUD.

-Jeudi 23 Oktb 2003,3 :00 P.M.
City of Miami Commission Chamber
-. -3500 Pan American Drive
.1,
Regleman Federal ki gouvne program CDBG City of Miami exige ke jiridiksyon
kap patisipe founi sitouayen yo yon avi ki pibliye a tan et ki ba yo optinite pou
kmante chak amandman ki nan Pwogram CDBG. En plis, piblik la avize de
amandman ki ft nan distribisyon lajan program CDBG, e men tout amandman sa
yo:
Amandman pou 29n"1 lane Pwogram CDBG
1- Diskisyon ak pwopozisyon rezolisyon ki otorize transf:
FINANSMAN KI SOTI REANGAJE NAN
Pwogram/Aktivite Montan Pwogram/Aktivite Montan
Lot Cleaning $ 276.500 City of Miami Depatman
NET Code Enforcement $790..000 of Capital
Montan Total $1,066.500 Improvement Projects $1,066.500

Rezolisyon sa-a, si City Commission an adopted li, otorize City Manager a pou li
amande Plan Daksyon Anul 291 Year City of Miami an.
Yo ankouraje moun ki interest pou yo asiste nan Rankont Piblik sa a.
Kote lap ft la gen akse pou moun ki infim.

(Ad No. 11572)


494 KISKEYA EXPRESS

S+)i L'Esprit d'quipe avec notre communaut

Visitez nous au

(1 iA>L 7921 N.E. 2 me Avenue
MULTI TRANSFER Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM

Tlphone: (305) 751-4488 Fax : (305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393


Multi-Transferts

Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces


i









Mercredi 22 Octobre 2003
tf*--c ? A -.-.1. t. .XT, .1 'V T


nai eniviarcitc Vol. VIi l No. .3 I


Page 13


I Annonces classes


Original Barber
Charlemagnc Coifeur
103 S.E. 2nd Stret
Delray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


I Restaurant


Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!

Partout, captez:



lavoi xvangelique. com
sur internet
tous les jours 24 sur 24


Mdecin


Points de Vente de Hati en Marche


Coiffeur

Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 940 9070
15456 West Dixie Hlighway
Miami
Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
since 1976
10% designer._ cu_1 .
First Tinme custoiner Only
Reg. $ 12.50
Free conditioning, Treatnment
with this coupon


UJnze e.xc-elFenrte. a iffir-e !
DOIT vendre
Un studio de beaut compltement quip et situ dans
le quarter nord de Miami.
f l 6 Stations


u


4 viers


Salle d'attente pour les clients
Nous demandons $ 15.000,00
Contactez PAM (305)934-7670
ou Sandra (305)458-3763


A VENDRE VOITURE
MVIs rquxxe TOYOTA
4 RUNNER / ETAT NEUF
ANNEE 1992 4 PORTES
TOIT OUVRANT RADIO AM/FM/K7/CD
Climatise
TI : 40S9-5029>
513-781 1


Project du

Bicentenaire

Mr, Mme, j
Professionnels Haitiens
Vivant en terre trangre
Cher (s) Amis


La prsente est pour vous proposer une opportunity unique cle
possder une proprit au bord de la mer sur la Cte des
Arcadins. Le project du Club Nautique Aquabella S.A. est une
ide original qui ferait de vous le propritaire d'une surface
btissable de 1000 in2 surplombant la
mer et le lac de Bois Neuf avec accs votre plage
prive, dans le cadre d'un lotissement viabilis, scuris et
structure de 101 lots don't 50 sont dj vendus et 4 dj construits.
Visiter sans tarder notre site web wwwHaitiaquabellacom. Tous
les dtails y sont contenus.
Agissez vite car, vu nos prix, les lots s'e nlvent.
Vous pouvez nous crire : mail: I laitiaquabella@yahoo.com


Miami


Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
AGccouchement, Oprtion pour
fibrome, Famiily Planning,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
1' immigration.
Toutes sortes d' assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
# 45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h 19 h
Samedi 8h-16 hres

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


^'^^MC c^ )


Pompano Beach Fort Lauderdale


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Boujolly Records
13148West Dixie
I highway
305 893 8950


Etiquette
Barber Shop
154-55
Wesl Dixie llighway
305 940 9070


B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Ilighway Miani
305 893 0410

Eclipse
' Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
9543801616


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tl.: 954-421-4777


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954 781 2646

Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
FI 33064
Tl.: 954-781-7424

Chiropractic
Office
910 East Atlanlic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004

Del's Corner
Your everyday store
service, quality Low Price
1448 N. state road 7
Lauderhill
954-585-0711


Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-7543

Haitian Caribbean Market 4760Austell Road SW Suite 4
Austell, Ga 30160
Tl.: 770-944-8545


A VENDRE 3/4 de Carreau
Real Estate Grand teraim situ Frres 557-9273 1


A LOUER
DEUX MAGNIFIQUES
APPARTEMENTS situs
Plerin.
Ils sont munis de Delco,
Inverter, Rservoir de 30.000
gallons et chacun dispose de:
4 Chambres coucher, Salon,
Salle manger, Cisine, office
et sales de bain.
Prix par mois US$ 500.00
Possibility de Vente.
Contacter le 557-9273
jusqu'au 31 Octobre


Recherche d'Informations
From:
je m' appelle Lunise Marquis ;je
suis tudiante en matrise
d'histoire Paris 1 Panthon-
Sorbonne.Je sollicite votre
attention afin de vous demander
votre aide. En effet mon sujet de
mmoire trait de la communaut
hatienne aux Etats-unis depuis
1980. Pouvez vous m'envoyer par
mails des articles ou des docu-
ments sur ce sujet.
Merci


PARK HOTEL

Un ambiance familiale et un grand confort.
Venez habiter dans une de ses magnifiques villas des
annes 30 au milieu d'un jardin de rve.
C'est a PARK Hotel !
Et pourtant, nous sommes en plein Champ de Mars,
tout just en face de la Place de la Constitution.
Nos prix sont imbattables.
Nos chambres tout confort sont au prix de US$ 38.00
US$ 53.00 plus 15% de Taxe et service. -
Park Hotel 23, Rue Capois, Port-au-Prince, Hati
Tl: 011-509-222-4406
011-509-221-8720
Le Bal du Biceuntenaire.
The Haitian Institute of Washington, DC is planning a bicentennial
ball to celebrate the 200th anniversary of Haitian independence on
Wednesday, December 31, 2003. The evening of dinner, dancing
and entertainment will take place at:
Doubletree Hotel
1750 Rockville Pike
Rockville, Maryland
For tickets ($125.00 per person) or further information, contact the
Ilaitian Institute at haitianinstitu@hotmiail.com or (301) 589-2316


Notre Bicentenaire
My name is Bernard Morisset
and I arm a Haitian-American
photographer living in Brook-
lyn, New York. I am in the
planning, research and develop-
ment stages of a photo-docu-
mentary project that is set to
launch in January 2004. My aim
is to photograph the 2004
Haitian Bicentennial celebra-
tions in Boston, New York,
Washington, D.C.,
Miami and of course, Ilaiti.

The ultimate goal is to present a
travelling photography exhibi-
tion of the final selection of
photographs, and to self-publish
a high-quality book of the
images. This is a huge undertak-
ing indeed, but 1 am excited,
motivated and committed.
What would help me very mueh
is if you can send me (via e-mail
or snail mail), a listing of all the
2004 Haiti Bicentennial events
happening in your city. If you
know of any events happening
in Haiti, that would be espe-
cially useful to me. What I need
to know is:
Name of event Date(s) of event
Time of event City of event
Contact person/ coordinator
telephone or e-mail (if available)
I wil begin compiling a mailing
list of ail the resources (includ-
ing yours) that are provided. If
you're interested to sec a more
detailed slatenent of intent,
project plans or budget, please
mail me that request. l'l be
happy (o share my ideas with
you, as well as get some
feedback.
\'Wann regards,
ernuard Yvon Morisset
917-535-3309
Get on TlheBlackList
'heBlilackList-
s ubscri hei (topica.com
for the CAL 'SIL that needs
assistance for the FI 71'U RE not
too far in the distance
http:/
www.heMarcus(;arveyHBS.comt


RADIO PAW
1108NW 9Ave Suite 2
Ft Iluderthle, FI 33311
Tel: 954 523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450
Classic Teleco
203 SE2NDAVI.
DHLRAY BEACI I
FL 33483
561-279-8846

Our Lady Bakery

102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 Tl:
561-272 3556


l1i1~illg~Bli~iB*(188~1g8881~~


1 L


.. ....... ............ ..
..........
..................
..................
......................
......................... ................... .
.... ........ ........
. ................ ....
....... .
.... ...... .


'







I CATI-LIT .W)1 IF ROMAINE.


Mercredi 22 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 38


Mre Teresa batifie par

Jean Paul II devant 300.000 fidles


(Batification... suite de la page 2) "Je suis personnellement


Apparu en relative bonne fonne au
dbut de la messe, le vieux pape a ensuite
montr des signes de fatigue et par
moments, ses paroles n'taient qu'un
murmnure.
Il a prononc la formule solennelle
de batification de Mre Teresa. "Nous
accordons que la vnrable serve de Dieu
Teresa de Calcutta soit appele dornavant
bienheureuse", a-t-il dit, rpondant
l'archevque de Calcutta, Mgr Lucas Sirkar,
qui avait rsum l'oeuvre de la religieuse
au service des plus dshrits.
La fte de Mre Teresa sera
clbre "le jour de sa naissance au ciel, le
5 septembre". La religieuse s'tait teinte
le 5 septembre 1997 Calcutta, la ville o
elle a consacr sa vie aux dshrits, aux
malades et aux mourants. *
Un voile recouvrant une tapisserie
installe au balcon central de la basilique
Saint-Pierre a alors t relev, laissant
apparatre un visage radieux de la nouvelle
bienheureuse.


reconnaissant a cettlle lemme courageuse
que j'ai toujours sentie mes cts. Icne
du bon Samaritain, elle se rendait partout
pour servir le Christ chez les plus pauvres
des pauvres. Ni les conflicts ni les guerres
ne parvenaient l'arrter", a dit le pape dans
son homlie, lue par deux prlats.
Le pape a donn la coumnunion
de nombreux fidles, don't Monica Besra,
l'Indienne de 35 ans don't la gurison d'un
cancer a t reconnue comme le miracle
pemnettant la batification de Mre Teresa.
Le caractre miraculeux de cette gurison
est toutefois contest par des mdecins
indiens.
Pendant toute la crmonie, trs
colore avec des femmes en sari indien et
en tenues africaines dansant, quelque 3.500
pauvres et handicaps taient installs aux
premires loges, prs de l'autel, tout comme
les cardinaux et vques presents Rome
en cette semaine de clbrations.
La majority des fidles, portant
comme signe distinctif un foulard blanc
bord bleu avec autour du cou une photo de


la religieuse, ont suivi
la crmonie de loin,
grce aux six crans
gants et aux haut-
parleurs installs le
long de la via della
Conciliazione.
A l'issue de
la crmonie, un repas
a t servi 2.000
sans-abri dans la salle
Paul VI au Vatican,
reconn a i s s ance
symbolique de 1' cnga-
gement de Mre
Teresa en faveur des
"plus pauvres parmi
les pauvres".
La ville de
Rome devait offrir
dans la soire un feu
d'artifice pour
marquer simulta-
nment les 25 ans de
pontificat de Jean Paul
II et la batification de


Jean Paul II voue une admiration sans borne la
religieuse, couronne Prix Nobel de la Paix en 1979
Mre Teresa.
De nombreuses personnalits ayant assist la
crmonie sont alles s'incliner devant le pape la fin de la
messe. La France tait reprsente par Mme
Bernadette Chirac, pouse du president Jacques
Chirac, et le Premier ministry, Jean-Pierre
Raffarin.
L'Albanie et la Macdoine, qui se
disputent Mre Teresa, avaient dpch les plus
hautes autorits de l'Etat.
La religieuse est le 1.315-me
bienheureux proclam par Jean Paul II en.25
ans de pontificat. (AFP)

L'EVENEMENT INTERNATIONAL
RENVERSEMENT
DU PRESIDENT
BOLIVIEN
La Bolivie en crise

conomique

profonde depuis
1999
LA PAZ, 15 Octobre La Bolivie, o
l'impasse dans la crise social et politique
persiste, est le pays le plus pauvre d'Amrique
du Sud avec deux tiers de sa population sous le
seuil de pauvret.
Le pays est entr en crise en 1999 et
depuis, le taux de chmage a t multipli par
deux prs de 12% frappant particulirement
les populations indiennes de l'Altiplano andin.
L'conomie du pays repose encore
(voir Bolivie / 20)


Les Toutes
dernires
Une nouvelle rubrique sur le site Haiti en
Marche www.haitienmarche.com
Pour tre bien inform, au jour le jour,
consultez nos
Tou+esr Dernires.


SEA GULL TRAVEL
2621 N. Federal Highway
A"Boca Raton, FI 33431
.i. : 561-394-6030?
1-800-696-0916 ..1.

Cruises Airtickets Tours


$


150.00*


ALLER-RETOUR + tax et surcharge

Miami/ Port-au-Prince



Deux vols par jour !


La ligne arienne prfre vers Ha'ti







DUTCH CARIBBEAN AIRLINES


1-800-327-7230

www.flydca.net
---------------------*** -------------- __ --------- __ ---------________________J


Page 14


Dutch Caribbean Airlines


( Tarif sujet tre, discontinu Taxe de dpart et surcharge seront ajoutes au tarif.


- i


1 -, LA AJ LJL!Z %,A-jA .%, a .L


~-~


I/


P'''










ali en varce Voi. Viio. I i I. lI II 1'\ i I I I I II I 1 1 i I


I 1 I A D-P(-"RPH CHI~IMT 1 TFPM\1 1


Que sont revenues les
Hier, dans l'un des programmes de radiodiffusion PAR LOCHARD NOEL
hatienne Miami, j'ai entendu et savour une chanson que
je n'avais pas coute depuis belle lurette: Que sont revenues et des rves parfums, des baisers vols aux seuils des
les fleuis du temps pass ? Et cette chanson m'a rappel du portes et des fentres mi-closes. Des abat-jour sombres et
mme coup un clbre texte de Franois Villon, pote franais des matins frais de dcembre. Mireille Matthieu, Patricia
n en 1431? "Mais ou sont les neiges d'antan?", part dans Carli, Joe Dassin, Charles Aznavour ("Isabelle", "Je te
"Ballade des Dames de Temps Jadis", qui est presque de la rchaufferai" ...), Dalida, Claude Franois, Frdric
mme veine que la chanson en question. Que sont revenues Franois, Adamo, Sylvie Vartan... Des Mini Jazz: Les
les fleurs? Cette chanson m'a fait voyager dans le temps et Schleux Schleux, Les Fantaisistes de Carrefour, Tabou
dans l'espace. Combo, Les Ambassadeurs, Les Difficiles de Ption-Ville,
C'est une chanson de Dalida qui m'est alle droit au les Gypsies De Ption-Ville, Bossa Combo, Tropicana,
coeur et m'a fait penser bien des choses: Septentrional, Les Diables du Rythme de Saint Marc, Lon
J'tais gosse. J'avais peut-tre quinze ans et les filles Dimanche, Rodrigue Milien, Ansy Drose et j'en passe ...
et les garons de mon ge savaient copier des chansons sur C'tait, si je ne m'abuse, vers les annes soixante-
un cahier d' colier et on se promenait avec sous les bras en dix. Dbut soixante-dix plus prcisment. C' tait aussi une
chantant qui voulait l'entendre, dans tout Port-au-Prince. priode difficile pour le people hatien. Mais moi, je ne
C'tait fou, direz-vous. Peut-tre. Mais c'tait l'poque des savais rien de tout cela. Les gens de ma gnration qui
romances et des lettres d'amour, des pomes l'eau de rose avaient le mme ge, ne comprenaient presque rien de tout


BOBYrxxDrtSS COe
Kliyan Boby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon bn nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab
voye pou fanmi nou; Depi
lendi 19 Me, nou kapab voye yon bokit chaje
manje, san fr pou fanmi nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa, Boby
Express
ap mete yon
ti kado sipriz nan chak bokit Boby Food.
Nou vie gate kliyan nou yo de jou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA30016
Tel: (404)622-8787

BAHAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau. Bahamas
Tel: (242)322-6047
BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798.

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY BEACH
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100
FLATBUSH
1161 Flathush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295

FORT LAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, F! 33311
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077

MA'ITAPAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366

MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami, FI 33137
Tel: (305)758-3278

NAPLES
506 1I lth Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994
NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, FI 33169
Tel: (305)654-2800
MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Beh, FI 33064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469
QUEENS
159-35B Hillside Avenue
Jamaica N.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PALM BEACH
604 25th Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jefferson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704,221-8910, 221-1632


cela. C'tait l'cole, les chansons, les tilles, auxquelles on
ne pouvait pas toucher. C'tait plus ou moins sacr, les
filles. Dans la majority des cas du moins.
Et puis l'on est devenu grand. On lisait les grands
auteurs : Karl Marx, Sartre, Camus, Lnine, Bakounine,
Dostoievski, Frantz Kafka, Lon Tolstoi Lon Trotsky,
Jacques Roumain (surtout les Gouverneurs de la Rose),


30

Ouvert

6 Jours

par

semaine:

8h30 am


7h30 pm




* Parfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Produits pur la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Moneygram Mo.pey Order


fleurs ?
Jacques Stephen Alexis (Compre Gnral Soleil),
Jacques Prvert (Paroles, des pomes qui s'appellent
Crosses en l'air et Grasse matine ...). Andr Malraux,
F. Nietzche, Victor Hugo, Jean Franois Revel, Andr
Gide, Raymon Aron, Ren Dpestre, Louis Aragon ...
On coutait dsormais Jean Ferrat, Lo Ferr, Jacques
Brel, Georges Moustaki ...
On lisait les grands journaux et magazines de
l'poque: JeuneAfrique, Le Monde Diplomatique... On
coutait Jean Dominique, Marcus Garcia ...
On voulait reconstruire un monde qu'on n' avait
pas cr. On voulait dmolir les systmes d'exploitation
qui taient devenus des gangrnes pour l'humanit...
On tait contre l'injustice (et on lest rest). On faisait
abstraction de soi pour penser aux autres. L on n'a cess
de croire en l'homme et en son devenir.
Mais on est devenu grand. On essaie de voir
plus clair dans les choses. Mais aussi de conserver son
Essence. Mais l'on est dj trop vieux dans un monde
trop jeune, moins plutt d'tre trop jeune dans ce
monde dj vieux.
Mais peu imported, "TU SERAS UN
HOMME."

Lochard Nol


SANTE

Etats-Unis 2010: au pays des obses


(Obsit ... suite de la page 10)
50% sera franchi au course de cette dcennie, selon les
dernires projections des Centres de contrle et de
prevention des maladies (CDC) prsentes cette semaine.
Corollaire du surpoids, le diabte devrait exploser,
avec au moins un Amricain sur trois n en 2000 devenant
diabtique l'ge adulte (33% des hommes et 38,5% des
femmes) selon une autre tude publie le 7 octobre.
L'auteur de cette projection, le Dr K.M. Venkat
Narayan, des CDC, estime que "le nombre de personnel
diabtiques aux Etats-Unis va augmenter de 165% entire
2000 et 2050", aprs une hausse de 40% entire 1990 et 1999.
Consequence de la tendance, la jeune gnration
d'Amricains devrait pour la premiere fois dans l'histoire
moderne vivre moins longtemps que celle qui la prcde,
avertissent les experts.
Le diabte rduit fortement l'esprance de vie.
"Par example, nous estimons que pour une personnel
diagnostique 40 ans, les hommes percent 11,6 annes
de vie et 18,6 annes corriges pour la perte de quality de
vie, et les femmes 14,3 annes et 22 annes corriges",
selon le Dr Venkat Narayan.
"La nourriture et l'activit physique que nous
offrons nos enfants constituent une recette pour l' obsit",


avertit le professeur Kelly Brownell, directrice du centre
d'tude sur l'alimentation de l'Universit de Yale.
Aujourd'hui, 31% des Amricains sont obses,
leur poids dpassant d'une quinzaine de kg au moins la
masse corporelle considre comme idale.
Mais l'aspect le plus dramatique de l'pidmie
est chercher dans les extremes, avec une progression
fulgurante de l'obsit dite grave, ou aigu.
Selon les derniers chiffres disponibles, datant
de 2000, l'obsit grave hommee adulte don't l'excs lde'
poids est d'au moins 40 kg) a progress deux fois plus
vite que la proportion d' Amricains simplement obses,
passant d'un adulte sur 200 en 1986 un adulte sur 50
en 2000.
Les tudes amricaines sur l'obsit se
consacrent habituellement aux statistiques de surpoids
ou obsit modrs, ce qui "sous-estime l'effet et le cot
long terme de l'obsit", selon Roland Sturm, un
conomiste de la firme d'tudes Rand qui a dirig une
tude sur l'obsit grave publie le 13 octobre.
Plus rapide encore est la croissance de l'obsit
extreme, qui touche des personnel don't l'excs de poids
approche ou dpasse les 70 kg.
(voir Obsit / 16)


Attention Miami



FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
- Reception de paiement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
- Connection tlphonique chez vous...


:5 757 4915 !

MFADKDJ VARIETY STORE


* CD's (Compas, Racine, Evanglique)
Zouk, franais, amricain
* Video's (hatiens, amricains, documentaires
dramas)
* Produits de beaut
* Produits pour cheveux


Mercredi 22 Octobre 2003


Page 15









Page 16


RECRUTEMENT DE SOIXANTE (60)

CANDIDATES POUR UNE NOUVELLE

PROMOTION EN SCIENCES

MEDICALES A CUBA

Le Ministre de la Sant Publique et de la Population (MSPP) porte la connaissance
des intresss que dans le cadre de la Coopration Haitiano-Cubaine, Soixante (60)
candidates seront slectionns pour la formation d'une nouvelle promotion en Sciences
Mdicales Cuba.

Les dossiers de candidature sont reus tous les jours ouvrables de 9 :00 am 4 :0
pm du 13 au 22 octobre 2003 aux :

Directions Dpartementales du MSPP
Direction de Dveloppement des Ressources Humaines
Et de contrle des Professions de Sant (DDRH)
133, Turgeau, Port-au-Prince, Hati.

CONDITIONS D'ADMISSIBILITE
1- Etre g de dix-sept et vingt-quatre (17-24) ans

2- Soumettre

a) Quatre (4) photos d'identit de date rcente ;

b) l'original et la copies de son acte de naissance ou un extrait des archives ;

c) l'original et la copie de sa carte d'identification fiscal (N.I.E) pour l'exercice en
course ;

d) les certificates de fin d'tudes secondaires (Bac I et Bac II) ou quivalent dment
lgaliss ;

e) les relevs de notes Bac I et II dment lgaliss ;

1) L'original d'un Certificat de Bonnes' Vie et Murs, dlivr par le Tribunal Civil
de la jurisdiction du lieu de residence ne dpassant pas trois (3) mois.

3- Les frais d'inscription sont fixs trois cents (300) gourdes.

CRITERES D'EXCLUSION

1- Etre couramment en Service Social au Ministre de la Sant Publique et de
la Population (MSPP) ;
2- Etre tudiant la Facult de Mdecine et de Pharmacie de Il'UEH pour
l'exercice 2003-2004 ;
3- Avoir bnfici de bourdes d'tudes du MSPP au course des quatre (4) dernires
annes ;

4- Etre porteur d'une maladie contagieuse et transmissible ;

5- Avoir un problme psychosocial ;

6- Avoir un easier judiciaire.

Le MSPP informed les intresss que les candidas rpondant aux critres
d'admissibilit subirons une preuve crite portant sur les matires suivantes :
Biologie 25%
Anatomie/Physiologie 25%
Mathmatiques/Physique/Chimie 25%
Culture Gnrale 25%

Le concours aura lieu le dimanche 26 Octobre 2003, partir de 8 :00 amn
l'Ecole Nationale d'Infirmires de Port-au-Prince.
Les rsultats seront proclams le vendredi 31,octobre 2003.
Les soixante (60) candidates slectionns devront signer un contract
d'engagement avec le Ministre de la Sant Publique pour travailler pendant au moins
dix ans (10) au niveau de leur localit d'origine.

Docteur Henri Claude VOLTAIRE
Ministre de la Sant Publique
Et de la Population.

CIRCULAIRE AUX DIRECTIONS DEPARTEENTALES
Le Ministre de la Sant Publique et de la Population (MSPP), se rfrant au
concours d'admission pour le course de Mdecine Cuba, vous informed des dispositions
suivantes :
A- Concours de Slection
Date : Dimanche 26 Octobre 2003, 8 :00 am
Sige : Le concours se tiendra Port-au-Prince pour tous les candidates
B- Inscription

Priode : Du Lundi 13 Octobre au Mercredi 22 Octobre 2003
Lieu: Au Niveau des Bureaux Dpartementaux Sanitaires.
A la Direction de Dveloppement des Ressources Humaines (DDHR)

Pour tous les renseignements personnel (nom, prnoms, anne de l'obtention
des deux (2) Bacc, photo et inscription au concours, etc...), les intresss rempliront
trois (3) fiches d'inscription.' Une copie de la fiche signe et scelle par le Dpartement
Sanitaire ou la DDRH est remise au candidate pour lui permettre d'accder la salle
du concours. Les dossiers des postulants seront achemins Port-au-Prince, au plus
tard le mardi 24 octobre 2003, pour tre vrifis sur place avant le concours.
Le Ministre de la Sant Publique et de la Population (MSPP) compete sur
votre collaboration et vous renouvelle l'expression de ses salutations distingues.

Dr Henri Claude VOLTAIRE
Ministre de la Sant Publique
Et de la Population


OBESITE...
(suite de la page 15)
Ce group frapp par l'obsit
extreme est pass d'un Amricain sur
2.000 en 1986 1 sur 400 en 2000. Au
sein de ce group, l'homme moyen pse
169 kg pour 1,77 m.
"Ces rsultats ont d'normes
implications pour le systme de sant du
pays en raison du cot des traitements
contre le diabte, l'hypertension et
d'autres problmes chroniques, plusieurs
fois suprieurs chez les personnel
atteintes d'obsit grave par rapport aux
personnel don't l'obsit est modre", a
expliqu M. Sturm.
Un tiers des personnel souffrant


S- SANTE & POPUT NATION


Tracasseries pour les pcheurs

ha'itiens dans la zone frontalire
P-au-P., 16 oct. 03 [AlterPresse] (GARR), le Coordonnateur du Comit des
--- Les pcheurs de Anses--Pitres, Sud- Droits Humains d'Anses--Pitres, Joseph
est d'Hati, dnoncent des abus de la ma- Georges, a fait savoir la marine dominicaine
rine dominicaine et demandent au traque les pcheurs hatiens au niveau de la
gouvernement hatien de les encadrer. frontire maritime d'Anses--Pitres /
Lors d'une conference de press Pedernales (Sud-est) et dans la baie de
le 13 octobre dernier au local du Groupe Mancenille / Mancenillo (Nord-est).
d'Appui aux Rapatris et Rfugis (voir Pcheurs hatiens / 20)


G~ *~~' *

-t E .5. ~
E)


CITY OF MIAMI
Department of Community Development

Dle a ap aproche !


HOPWA LONG TERM RENTAL ASSISTANCE AP DISPONIB SOU YON
WAITLIST

DELE POU APPLICATION : 31 OKTOB 2003

Pogram City of Miami HOPWA gen yon nonm opening limited nan Pogram Long-
Term-Based Rental Assistance-(LTRA) et 1 ap chache pou ranpli openings sa yo a
trav yon lis datant TRA. Aplikan yo ap plase sou yon Waitlist (lis datant) sou baz
yon tiraj o s. Si yo diagnostike ou ak maladi SIDA (AIDS) enpi ou gen income ba,
ou ka elijib pou yo plase ou su Waitlist LTRA a.
Pogram HOPWA LTRA founi patisapan 1 kap viv ak SIDA asistans pou
peye louaye pandan on bou bout tan. Bi Pogram LTRA se asiste patisipan nan
program lan kap viv ak SIDA pou yo achieve estabilite enpi pou kenbe 1 pou yo ka
evite vi n tounen homeless et pou amelyore akse yo ak angajman pour tretman ak
souen kont maladi a.
Ou menm ak tout fanmi ou nou elijib si (1) ou te resevoua yon diagnosis
medical sou maladi SIDA, (2) si income ou ba.
Ou ka aplike km yon indvidi ousoua komjon fanmi. Yon fanmi se yon kay
ki konpoze de de (2) osoua plis moun ki menm fanmi ak omwen youn ladan yo ki
gen maladi a. Manm yon menm fanmi ka relye pase yo menm san, oswoua pa mariaj
osoua tout l kalite sanksyon legal ou ki enptan pou bn sante ak byen t manm
kay la ki ki gen Sida. "
Package Aplikasyon pou soumt la gen 2 fm la dan 1. Nou gen (1) pou nou
plen ak siyen yon fom Aplikasyon HOPWA LTRA, enpi (2) f dokt ou ranpli ak
siyen on fm Medical Verification ofAIDS Diagnosis. Enpi soumt tou de fm yo
bay City of Miami HOPWA Program avan dat yo fikse-a.
Yo ka pran
Package LTRA Application yo nan ajans sa yo: Ryan White-funded ; oswa
HOPWA-funded ; branch Miami-Dade County Public Libraries ; Miami-Dade Team
Metro locations ; City of Miami Net Offices; City of Miami Clerk's Office, ki nan
3500 Pan American Drive, Coconut Grove, FL 33133 ; City of Miami Department of
Community Development, biwo santral ki nan 444 SW 2nd Ave, 2nd Floor, Miami,
FI 33130 ; ak City of Miami HOPWAProgram, biwo ki nan 1313 NW 3611 Street,
2nd Floor. Miami, FI 33142.

Package Aplication yo ft pou poste
pa apre 31 Oktb 2003 pou yo ka konsidere yo pou Waitlist Lotery a (tiraj o s a).
Aplikasyon yo ap aksepte slman si yo mail nan adrs sa-a :

Sharpton, Bronson & Co P.A.
Attention: Kevin Adderley
1 S.E. 3" Avenue
P.O. Box 142
Miami, Florida 33131

Prosede tiraj o s a ap itilize pou seleksyone aplikan pou plase sou Waitlist HOPWA
LTRA Program lan. Slman Aplication Packages ki poste anvan dcl 31 Oktb 2003
kap patisipe nan tiraj o s a.
Se yon fim kontabilite endepandan,
Sharpton, Brunson & Company, P.A., ki responsab manajman aplikasyon yo depi l
yo resevwa yo, ganize tiraj o s a, jiska lis final LTRA HOPWA Program Waitlist
la. Depi non on aplikan sou lis la, yap prosede a verifikasyon diagnostik ak income
nan fanmi li sou yon baz endependan l non aplikan sa a ap rive nan tt lis la.

Pou plis enfomason, aplikan yo ka kontakte Keva Weems nan City of Miami
Department of Community Development, tel. 305-693-3165

Se yon program kay finanse ak lajan federal. Tout fos enfmasyon ki bay an
koneksyon ak yon HOPWA LTRA Program Aplication ap entrene rej aplikasyon an.
Anplis, Title 18 Section 1001 ofthe United States Code etabli ke se yon felony f
volontman fo deklarasyon bay yon program osoua yon depatman federal.

(Ad No. 11571)


I


1 1% J JL--


Mercredi 22 Octobre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 38
aujourd'hui d' obsit extreme taient dj en
surpoids pendant leur enfance, selon une
tude mene par des chercheurs des
universits amricaines de Purdue et de
l'Arizona, dmontrant l'urgence de
l'ducation des plus jeunes.
L'obsit est l'origine de quelque
300.000 morts annuellement aux Etats-Unis
et le cot annuel du traitement li aux
problmes de poids atteint 117 milliards de
dollars.
L'obsit est au coeur des
proccupations amricaines. Le 15 octobre,
trois livres de rgime arrivaient parmi les cinq
premiers ouvrages pratiques de la liste des
best-sellers publie par le New York-Times.
Certains taient en tte de liste depuis plus
de six mois. (AFP)





Page 17


Mercredi 22 Octobre 2003


,.I ..r*


^ MIAMI 2o003
FTAA
Wi y VMinisterial
and
Americas
SBusiness
Forum
I Nov. 17-21
ALCA ZLA






T


Avi Kominot pou Rezidan Konte

Miami-Dade yo

De 17 Novanm jiska 21 Novanm, anba lavil

Miami pral resevwa witym Fowm Biznis

Amerik yo ak Reyinyon Ministeryl Z6n

Koms Lib Amerik yo (FTAA).


Pandan semn sa a konferans yo pral reyini plizy lid biznis ak minis koms ki sti nan 34 peyi nan emisf lws lan
(Cuba pa ladan) pou yo kapab travay sou dnye detay pou asosiyasyon ke yo rele Zn Koms Lib Amerik yo [Free Trade
Area of the Americas (FTAA)]. FTAA pral mete sou pye 34 nasyon mache koms lib ki pral youn nan pi pwisan sou t an.
Kowalisyon an pral elimine fr yo ak ankenn lt bary ki te anpeche echanj de byen yo ak svis yo, e pral reprezante yon
pwodui brit de $14 milya.
Yo pral konsidere pou yo f Miami katye general anpmanans pou sekretarya de FTAA. FTAA enptan pou Miami paske li pral
reprezante 90,000 djb toupatou nan eta a ak $13,5 milya pa an. Yo predi ke P Miami an pral vini pi gwo p sou lat ah.
Sa kap ft ak transp piblik lan?
Transp Piblik Miami-Dade lan pral genyen svis bis regilye pandan konferans lan. Mzal,
yo gendwa detounen sou wout yo sten bis ki desvi anba lavil lan. Enfmasyon pral
disponib sou estasyon ki pral afekte pa konferans yo epi ki kote pral genyen estasyon
tanpor, pasaje yo kapab rele Svis Kliyantl Transp Piblik nan (305) 770-3131 pou plis -
enfmasyon, oswa aie sou dinat an nan www.miamidade.gov/transit.
"Metromover inner loop" lan pral mache 24 sou 24 chak jou epi svis "outer loop" pou
Estasyon Brickell lan ak Estasyon Omni an pral rete ouv jiska Minwi edmi (12:30 a.m.)
Estasyon Bayfront Park lan ak Estasyon Riverwalk ap fmen.
Kouman sa pral afekte anba lavil Miami an de 17 Novanm a 21 Novanm?
Z6n anba lavil Miami an an general pral deranje seryezman, sitou zn ki toutotou Dupont Plaza a, Hyatt lan ak Otl
Intercontinental lan. Sa pral vie di genyen wout kap fmen, yo pral detounen sikilasyon an, pral genyen blokis toupatou, epi
ap genyen sten traj oswa wout otobis ak lot transp piblik.
Yo atann yo aske konferans lan raie mennen nan zn Miami an ant 20,000 a 70,000 manifestan. Yo pral sere mezi sekirite yo
toupatou pandan tout epk konferans lan. Depatman Polis Miami-Dade, ansanm ak tout lt ajans svis de 1d minisipalite yo,
eta yo, federal yo kap travay kole kole depi koumansman ane an pou yo mete yon nivo sekirite ak yon efektiv sou plas pou
kontwole manifestan yo.
An Oktb, tanpri vizite biwo lokal Team Metro nou yo oswa Bibliyotk Piblik Miami-Dade pou nou jwenn yon kopi ti liv ki rele
FTAA Kestyon ak Repons yo ki va genyen ladan li enfmasyon byen espesifik sou chanjman nan transp piblik yo, fmti
wout yo, ak anpil 1t enfmasyon enptan. Pou nou lokalize biwo Team Metro oswa Bibliyotk Miami-Dade ki pi pre lakay nou
aie sou sitwb Konte Miami-Dade lan nan www.miamidade.gov.
Kiys mwen kapab rele pou reponn a tout kestyon mwen yo?
Sant Apl Miami-Dade lan pral disponib pou enfme rezidan yo. Ekip anplwaye yo ap pr pou reponn kestyon yo an Angle,
Espay61 ak an Krey61 depi Lendi 17 novanm lan jiska Vandredi 21 Novanm de 8 di maten jiska minwi. Nimewo Sant Apl lan
se (305) 468-5900.
Yo ankouraje rezidan yo pou yo monte sou sitwb FTAA a nan www.MiamiFTAA2003.com
pou plis detay sou konferans lan.

Nimewo Kontak Enptan yo:
SVil Miami Kontwl Rim ..................... 305-579-1800
I A M Sant Apl Miami-Dade ......................305-468-5900
Transp Piblik Miami-Dade ..................305-770-3131


llf en Marche Vol. XVII No. 38


1 Mertro Dade 1








Les Jeux de Bernard


Mercredi 22 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 38


A MI 1) ISolutions de la
semaine passe
Allez de AMENDE AVALES, en utilisant des mots du DILVI iI l
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne. DE TI N S






SEICVDWKAHLOLES
Solutions de la semaine passe LUCAB NASV D W KRIN NI SBLE L E S
KGENSOARNCLROR Arrangez les sept lettres ci-dessous
R A B E L A I S G U S G I ST R H I A I M R pour former un mot franais
A G A C 1 PASONVATBODOCA I/ T


I l I t1 l L, 1 1- I I IV L I1 r- SD
CATHVNLDTCEEAV T D
ARAUSCHENBERGK
SEMTBRAPHAELAK A
SV EN NAZE CCIQ LL
E OIGGAVARACITLI
NRMYETTI RGAMIM
GO YA J K COLLOPUT Solutions de la semaine passe
SIBYLLE
Trouvez 30 peintres de renomme mondiale B Y L L E
dans le carr ci-dessus


Grille des Programmes
Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com


5H- 6H30

61-130-7HOO1


7H00-91-30






7HOO-9HOO

10H00-Midi


Midi Midil5


Midi 15 2HOO



2HOO-3HOO


3HOO-5HOO


5H00


51-130


6H00-7HOO

7HOO-8H30


8H30-9HOO

10HOO








9HOO... x du mat


BON REVEIL EN MUSIQUE

AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

MELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal

LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

NOUVEL 5
avec Villette Herttelou

SPORT
Jacky Marc

LES TOP TEN

AMOR Y SABOR
con Luciani

SOIR INFORMATIONS

NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz-at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze


r


FORT-LAUDERDALE, Fla. Un
but marqu par Edson Burddle la 680
minute a donn l'quipe national des
Etats-Unis une victoire par 1 but zro sur
Hati au course d'un match amical le
mercredi coul.
Cette rencontre devait servir de
rodage aux Amricains avant leur


programme de qualification Olympique qui
commence le 15 Novembre St. Kitts-Nevis.
La foule estime 9.715 personnel
tait en majority compose de ressortissants
hatiens.
Ce match a t jug comme une
bonne experience pour l'quipe amricaine,
selon l'entraneur Glenn Myernick.


Un nouvel entramneur pour le 11 National
Toujours Fort-Lauderdale, C'est un grand homnneur et une
Floride, la Fdration Haitienne de Football grande responsabilit de prendre les rnes de
(F-IF) a annonc la nomination de l'ancien l'quipe national hatienne a dclar
dfenseur de l'quipe national des Etats- Clavijo. Notre premiere priority est de
Unis, Fernando Clavijo, comme entraneur prparer la qualification pour la Coupe du
en chef de l'quipe national d'Hati. Monde, qui commence en janvier. Ensuite,
L'annonce a t faite par le president de la la principal tche est de commencer
FHF, le Dr. Yves Jean-Bart au course d'une travailler avec les programmes de jeunes
conference de press au Lockard Stadium pour assurer l'avenir du football hatien. "
Fort Lauderdale.


En bref...
(suite de la page 2)
Le Premier Ministre Yvon Neptune a appel une nouvelle fois vendredi les secteurs concerns
contribuer la formation du Conseil lectoral de consensus charge d'organiser les prochaines
lections dans le pays. Le chef du gouvernement qui intervenait l'occasion de la fte national
de Tawan, l'htel Karibe, a prsent le retard dans la mise en place du CEP comme une
entrave au processus dmocratique. Yvon Neptune a estim que l'organisation d'lections
lgislatives, municipales et locales dans le cadre de la resolution 822 de l'Organisation des
Etats Amricains, constitute la seule voie de sortie de crise.
Le Nonce apostolique ne voit pas les lections possibles cette anne ...
Monseigneur Luigi Bonazzi invit lui aussi les diffrents secteurs impliqus dans la mise
en place du nouveau Conseil Electoral Provisoire assumer leurs responsabilits en vue de
rendre oprationnel le dit CEP. Le nonce a insist sur la ncessit pour chaque secteur de
jouer sa participation dans le cadre des efforts engags pour rsoudre la crise lectorale. Il a
toutefois estim que les lections ne sont pas possibles avant la fin de l'aime. Mgr Bonazzi
a condamn les dernires violence enregistres aux Gonaves. La violence ne permettra pas
de rsoudre les problmes mais les aggrave, a-t-il fait savoir.

La mre d'Amiot Mtayer laisse le pays ...
La mre d'Amiot Mtayer, le leader d'organisation populaire assassin, a pris l'avion dimanche
12 octobre destination des Etats-Unis. De son ct, le leader de l'organisation populaire
Jeunesse Pouvoir Populaire (JPP), Ren Civil, s'est rjoui que les proches d'Amiot Mtayer
se soient dmarqus des actes de violence commis par les partisans du repris de justice Jean
Tatoune. Ren Civil appelle les autorits judiciaires et policires faire le jour sur l'assassinat
d'Amiot Mtayer. Il invite les instances concernes prendre toutes les dispositions ncessaires
pour retourner en prison le repris de justice Jean Tatoune et sa bande anne.


La mobilisation anti-Aristide

se pursuit dans l'Artibonite
(Opposition ... suite de la page 7) pour appuyer la resolution du 15 dcembre
Cannibale. Les membres de ce regroupement, 2002, a annonc une manifestation, pour
autrefois proche du pouvoir et rebaptis le mardi 21 octobre, contre le rgime
aujourd'hui Front de resistance pour le dpart Lavalas.
d'Aristide, accusent le pouvoir d'tre Paralllement, les partisans du
responsible du meurtre de leur chef. chef de l'Etat ont maintenu leur mot
Dans la capital, une coalition d'ordre de manifestation pour soutenir le
antigouvernementale, dnomme Opration mandate prsidentiel de Jean-Berirand
Aristide. (HPN)


Page 18


r\N


FOOTBALL

Etats-Unis Haiti : 1-0


-i i I 'I


-.-F







Mercredi 22 Octobre 2003
.;'t; or, XNJr4h Vnlr YXVl Mn o R


Page 19


I ti gout pa ti gout I


MIAMI

BOOK FAIR

INTERNATIONAL


HAITI
LA LUTTE ET L'ESPOIR
Paul ak Franck Laraque

IL FAUT SAUVER
ELIZABETH
Mireille Sylvain-David


LES HOMES EN
ROUGE
Jessica Fivre

HAITI: LE VODOU
AU TROISIME
MILLNAIRE
Grard Ferrre

BEHIND THE
MOUNTAINS
Edwidge Danticat

SETH AND SAMONA
Joanne Hyppolite

STORYTELLER
Maude Heurtelou

PANEL:
Max Manigat
Kern Delince


MODERATE:
Jan Mapou


Pou 20m anivs Miami Book Fair In-
ternational-la se gwo tatalolo k'ap pare pou
ft nan Mayami. Y'atann plis pase 100.000
mounn pral vizite Book Fair la ane sa-a. Pa
gen youn grenn tant ki rete. Enstitisyon,
inivsite. mezondedisyon, Libreri... gentan
pran pozizyon. Ane sa-a dapre ganizat yo,
gen 350 ekriven ki soti toupatou nan lemon
antye k'ap viv fe prezantasyon. Pou premye fwa
nan istwa Book Fair-la, ekriven Ayisyen yo ap
reprezante anfs ak 8 ekriven lokal. Ap gen
prezantasyon 2 jou suivi. Samdi ak Dimanch
anndan lokal Miami Dade College la
.(Senmenn pwochenn n'a bay plis presizyon)
sou kil, ki chanm epi kiys ki pral pale.
Book Fair la ap chofe. Nou made tout ayisyen
espesyalman entelektyl yo pou deplase al
ankouraje ekriven ayisyen yo, Al koute yo, poze
kesyon sou zv liter y'ap prezante yo. L ot
panyl yo ap pale nan pwen kote pou pike
zepenng... An nou f zt w nou gen mounn ki
konn gou zry yo tou...


De liie Lque .c a p rantie NI ivall poul
\o pic/ante L.iv la lenk dClounen nan Kanada nan
M./ondcdisIon ('IDIHCA. Li\ la gen 3 pati.
I'olilnk. conomin ak iiteraii. Pol ekri 2 premec
pani 'yo. Frank ekri 3em pali-a.
Pou pr/anitason 11Il\ sa nan Mivami
Book Fair International, pi gwo aktivite liter
O/cetiazi ki rlein pli,; pase I(0O.O00mounn
chak anc, ap gen youn panl k'ap gen Max
Maniaat ak Kern Delince.
Ane sa-a komrnc-a chi azi kk ekrl\en
k'ap \iv nan Nlivyai-an pou patisipe nan Book
Fair-la. Nou 'g2nen: Nlireille Sli\ain-Da\ id.
Jessica Fi\re. Grard Ferrre. Ed~ idge
Danticat, Joanne Hyppolie...
Pou Paul ak Franck Laraque pial gen
voun panel k'ap gen ladann Max MNanigat ak
Kern Dclince. An nou ba \o youn bel
resepsyon nan Mivami pou zo ka lotuvri pot
baN pli, ekriven Ayis\en an 2004. N' aprann
anc pw\ochenn \ ap gen N oun panl ak Ekriven
KreNIl : Alis\en Nlatnik. Gw\adloupeNen.
En\ire zanmi ak famni nou anba la ,il 7-8-9
No\anm. Li gratis.

3 FIM SINEMA
POU JOUNEN
ENTNASYONAL
KREYOL 2003
1:00-2:OOPM They call us Boat People
2:00-3:00 PM Roussan Camille 40-ane apre
3:00-5:OOPM Wind of Desire
5:00-8:00PM Panel sou Kreyl ak :
Togiram, Kiki Wainwright- Max Manigat-
Maude Heurtelou- Lochard Noel-Dr. Jean
Robert Cadely...Chesnel Phanord, Roger
savain... SANT KILTIREL MAPOU
5919 NE 2ND AV. MIAMI
DIMANCH 26 OKTB
Free. Sponsored by Haitian Artists Network Devel-
opment & Tropiculture

MONREYAL AN KREYOL
Monreyal chofe pou tout mwa Oktb la. Si gen kote
yo selebre Jounen Entnasyonal la, se Kanada. Kanta
pou KEPKAA depi kktan se tout mwa-a yo chwazi.
Ane sa-a program nan pws anpil. Yo derape depi
premye Oktb.
Men rs program nan pou mwa-a
Jedi 23 Sware mizikal nan Caf Vienne
Vandredi 24 6-10pmSORHICA envite pou youn tab
konferans sou kreyl
Samdi25 ant midi e 5:Braselide: Lang kreyl
ayisyen-an youn zouti pou pou afime idantite $35>-
Vant siyati liv: An annotatedbibliography on Hai-
tian Creole ot Emmanuel Vedrine.
nan bibliyotk Mile-End, 5434 Ave du Parc
Samdi 25 depi 7:30PM Teyat La rvolte des Femmes
nan Thatre Nationall220 Rue St Catherine -E
Dimanch 25. <>. pyesteyat antre $15
Madi 28 Oktb: Jounen pot ton louvri nan La maison
d"Haiti pou mounn ki vie aprann li ak ekri an kreyol
Vandredi 31 Oktb 2:OOPM atelye kreyol ak Grard
Montes nan Association des retraits d'origine
Haitienne nan Montral,
Vandredi 31 Oktb 6:OOPM Konferans nan
asosyasyon anseyan ayisyen
Samdi 1 Novanm Mwa lang kreyol la kaba., mizik,
pwezi, dans, kou kreyl, teyat.
rele KEPKAA 450-651-0157 pou plis enfomasyon

LIBTE OU LANMO
PA RATE PYSTEYAT
JAN MAPOU-A. VEYE ANONS YO

KWAZY SOU AYITI-A
APFT WPA W
RELE LIBRERI MAPOU POU DETAY


KOUKOUYT
FABIOLA ENIZE REGISTRE
Youn lbt jenerasyon Koukouy ap jmen nan
Miyami. Fabiola se younn nan yo. Fabi se pitit
de Koukouy ki konprann mouvman-an e ki
konn enptans lakilti nan edikasyon jens la.
Manman Fabiola se Jeanette Grgoire Rgistre.
Papa li se Ernst ( Nn) Registre. Jeanette s'oun
akt, responsab finans nan Koukouy. Kanta pou
Nn mizisyen, gitaris, akt, li se Direkt teknik
Sosyete Koukouy. Km enjeny, li mete
konesans li osvis Koukouy yo Fabiola gen 7
ane. Fabiola pale Angle, li pale Kreyl. Sou
pbz li, ak gangans li, ou ta di youn zetwal
k'ap satouyt soly douvanjou. Fabiola aprann
danse Bale, Tap ak Hip-hop nan lekbl
Dancexchange nan Miyami. Li nan 2m grade
nan lekl St. Mary Cathedral. Nan Koukouy,
li danse fklb...bonjan ti dans kongo, Afranchi
ak rara sou direksyon nancy St. Leger. Fabiola
se younn nan koukouyt k'ap grand ak san
atis la nan venn ni, eritaj manman-1 ak papa-
1.... Konpliman Fabi! Ti rat pa ft san ke!


JOUNEN

ENTNASYONAL

KREYL

Kibo : Sant Kiltirl Mapou
Kijou: Dimanch 26 Oktb


Kil: Midi Dou 8 diswa.


Ane sa-a Sosyete Koukouy ap selebre Jounen
Entnasyonal Kreyol la Dimanch 26 Oktb nan
Sant Kiltirl Mapou (5919 NE 2nd Av. Miami).
Anbyans toutlasentjounen depi midi rive 8 nan
asw. Tout ekriven ki pibliye liv an Kreyol nan
Miyami envite: Emile Clestin Mgie ( Agasya
Chwal Smbi) Kiki Wainwright ( Nan Tan Malouk),
Lochard Noel (Natali) Educa Vision, Maude
Heurtelou ets....
Nan Asw Madan Gina Romulus ki mounn
Lagwadloup youn konpit espesyalis pral pale sou
entegrasyon lanng Krey61 nan teknoloji Modn nan.
Ap gen youn panl ak dokt Kadely ak Togiram.
Jou sa-a Sant Kiltirl Mapou an asosyasyon ak
Sosyete Koukouy pral renmsye epi ekont tout
istoryen ki te pase nan Sant Mapou nan seri
Avangou 2004 yo.. Nou tout envite. Ap gen
likidasyon liv. Ap gen mizik, dans, Ap gen timanje
ak bwason gratis.


naiti en i\,i 1 11 iI r i r e v i ?n









T 'ACTITAT JTE EN MARCH


Mercredi 22 Octobre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 38


S.,. des personnel , indique le rapport.
Cependant, selon ce rapport, les pcheurs hatiens
(suite de la page 16) Selon un rapport du GARR, 20 pcheurs hatiens et dominicains entretiennent de bonnes relations : Ils
Pierre Gilles, un des pcheurs victims Anse-- et dominicains ont t victims des interventions arbitraires s'entraident, se solidarisent et se mettent parfois ensemble
Pitres, a tmoign que, le 5 mars 2003, la marine de la marine dominicaine entire aot 2002 et juillet 2003, pour travailler , lit-on. Les dominitains louent aux
dominicaine a saisi 15 moteurs de bateaux de pche ainsi causant des pertes values plusieurs milliers de dollars hatiens des quipements plus perfectionnes pour la pche
que d'autres matriels leur appartenant. Depuis lors je ne en quipements et products de pche. en haute mer ou leurs vendent entire autres des amorces. De
peux plus pcher , a-t-il ajout. Pierre Gilles a valu A chaque intervention, la marine dominicaine leur ct, les hatiens viennent leur rescousse quand ces
chaque moteur environ 50 mille gourdes (1.100,00 dol- n'hsite pas utiliser la manire forte, de manire derniers se trouvent en difficult en pleine mer,
lars amricains). disproportionne, portant ainsi atteinte l'intgrit physique particulirement du ct hatien .


La
(B
essentiellem
sucre, coton
environ la m
du Produit i
Ma
territoire et
8,8 millions
en dpit d'in
des minerals
l'argent.
Le
de dollars en
trimestre d
officielleme
du double de


RENVERSEMENT DU PRESIDENT BOLIVIEN

Bolivie en crise conomique profonde depuis 1999
olivie ... suite de la page 14) La libralisation de l'conomie partir de 1985, fonctionnaires pour redresser les finances publiques. Mai
ient sur l'agriculture pomme de terre, canne soutenue par le Fonds montaire international (FMI) ce plan a provoqu un grave conflict en janvier et fvrier
, caf, mas, riz, soja et bl) qui fait travailler travers la privatization des entreprises publiques et des qui a fait 34 morts et plus de 200 blesss et l'a oblig
ioiti de la population active et reprsente 23% mines et la modernisation du secteur gazier et ptrolier, revenir sur ces projects.
ntrieur brut. n'est pas parvenue sortir de sa situation le pays le plus M. Sanchez de Lozada a aussi cherch
is les terres arables ne couvrent que 2% du dshrit d'Amrique du sud. industrialiser le pays et crer "des emplois, toujours plu
ne suffisent pas nourrir une population de Depuis 1986, la dette extrieure de la Bolivie d'emplois", alors que le taux de chmage frisait dj le
d'habitants don't plus du tiers n'a pas 15 ans, s'accrot au rythme de 4% par an et elle a atteint un pic de 12% fin 2002 avec 4 millions de sans emplois contre 6%
mportantes richesses naturelles don't le gaz et 4,6 milliards de dollars en 2001 avant de dcrotre en 2002 en 1999.


comme le tungstne, le zinc, le cuivre, l'or et environ 4,3 milliards grce des abandons de crances
par les pays riches.
PIB bolivien -qui a atteint environ 8 milliards Rlu en aot 2002 aprs un premier mandate de
12002- a augment d' peine 1,37% au premier 1993 1997 consacr aux privatisations et l'ouverture
.e cette anne. Le gouvernement prvoit des changes commerciaux, le president Gonzalo Sanchez
nt une croissance de 3% pour 2003, soit prs de Lozada a tent d'appliquer une cure d'austrit au pays,
e 2001 (+1,51%). avec l'adoption d'un impt special sur les salaires des


Plus d'un demi million de clients ont adopt CAM pour leurs ti
et de products alimentaires sur Haiti parce que depuis prs de
le leader incontest sur le march des transferts offre sa clie

< un accueil enthousiaste plus de 10,000 nouveaux clients to
6, un service professionnel, courtois, rapide, sr et unique sur l
6 la livraison domicile en moins de deux heures de tout trans
Port-au-Prince et dans les villes de province.
6 livraison des products alimentaires le mme jour, si le transfer
transferts d'argent et de products alimentaires "on line" par ca
" dpt d'argent sur n'importe quel compete bancaire en Haiti
6 une satisfaction garantie

CAM, une tradition trs imite mais jai



Notre i


c'est notr








APPELEZ N(
USA/CAN

Ou faites vo
w


s
r,



s
s


Une bonne parties de ces chmeurs sont des
paysans indiens cultivateurs de feuilles de coca (matire
premiere de la cocaine), culture traditionnelle que les plus
rcents gouvernements ont entrepris d'radiquer.
Aprs avoir laiss de ct son plan d'austrit, le
president a tent de relancer un project d'exportation de gaz
natural via le Chili destination des Etats-Unis et du
Mexique, afin de
gnrer des recettes qu'il
dit vouloir utiliser pour
rduire la pauvret.
Cependant, les
leaders indignes et
notamment le dput
Evo Morales, chef des
paysans "cocaleros"
(producteurs de coca);
out dnonc le project car
il devra tre men par un
consortium international
priv competee tenu des
investissements a
effectuer valus 6
milliards de dollars) ce
qui privera les Boliviens
d'une parties de la rente
gazire, selon eux.
Au dbut 2003,
la direction du FMI a
accord un credit stand-
by de 118 millions de
ran rt 'agent dollars d'un an la
ranserts d'argent Bolivie mais le pays est
vingt ans CAM, court de nouveaux
entle: finaincements.
La Bolivic a i6t
1' un des premiers pay's ai
)us les mois bnlicicr d(le l'initiativc
international pour
e march hatien rduire la dette des pays
fpauvres trs endetts et
;fert d'argent a obtenu en juin 2001 lun
allgement d'environ 15
points (le PIB cn valeur
rt se fait avant midi nette actuelle.
rte de credit Toutefois, avec
irte de credit ses nouveaux endet-
tements, la ln 2002, sa
dette publique atteignait
d(le nouveau le niveau de
fin 2000, soit 45%( du
mais gale! PIB. Selon lc FMI, la
fin 2002, les deux tiers
de la population
bolivienne taient sous
diff rence niveau de pauvret et
juuu I IIe dla moiti de ceux-ci
vivaient dans la plus
'e service! profonde misre. (AFP)



visiter


internet
OUS GRATUITEMENT:
IADA:1-800-934-0440
HAITI: 800-256-8687
tre transfer ONLINE:
ww.camtransfert.com s ;


Page20


m IEUL-mmab


---




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs