Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00183
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: October 15, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00183
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text















Haiti en Marche dition du 15 au 21 Octobre 2003 Vol. XVII No 37 BARRYUNIVERj .
I Lnu JUMM,, .


HAITI-CRISE


Un certain "plan


dnonc mais dej
ANALYSE mandate en fvrier 2006. 1'Organisatior
PORT-AU-PRINCE, 11 Il n'en faut pas plus aux divers fixant les ce
Octobre -L'opposition hatienne dnonce secteurs de l'opposition pour rejeter ce plan, nouvelles l
travers un article sous la plume du tant donn que, comme l'avait dit l'un locales pour r
correspondent du journal franais Le d'entre eux, la seule chose qui unisse cette mai 2000.






....,, .,1.0

"L ':' : ', A';' : i-"7.. l ,: M


Cap-Hatien : Supporters de Fanmi Lavalas
Monde, bas Santo Domingo, un opposition c'est "la haine d'Aristide."
nouveau "plan amricain" pour trouver Le gouvernement hatien de son
une solution la crise politique hatienne ct a dmenti avoir t inform d'aucun
et qui garantirait la prsidence de Jean- plan de ce genre et qu'il reste fidle aux
Bertrand Aristide jusqu' la fin de son dispositions de la resolution 822 de


-'"uUIUALS


americain"


a en march!
n des Etats Amricains (OEA) le 19 septembre dernier au Prsident
conditions pour la tenue de Aristide par le nouvel Ambassadeur
elections parlementaires et amricain en Hati, James B. Foley,
remplacer celles contestes de reprendrait pratiquement les mmes
exigences formules jusqu'ici par
:" : ,0<
I .., ,


... Et partisans de l'opposition Thony-Pholo
Selon Le Monde qui parait avoir Washington : des changements au sein
t inform par quelqu'un impliqu dans le de la Police Nationale d' I aiti (PNII) que
processus (un "insider"), ce plan amricain, l'opposition accuse d' tre infode au
ou pour employerune expression la mode, pouvoir; le dsarmement de la
cette "feuille de route" qui aurait t remise (voir Plan amricain / 4)


I.


IIl


La famille d'Amiot Mtayer


reue au Palais National

Butter Mtayer maintient les mmes exigences :
le pouvoir doit retrouver les auteurs ainsi que les
(spcialpour commanditaires de l'assassinat
aiti en Marche)
. '. . 1 ......... .... . .. 'w a s.


PORT- A 1-
PRINCE, 12 Octobre
- Le Prsident Jean- ..
Bertrand Aristide a
reu ce dimanche au ,
Palais National la
famille d'Amiot
Mtayer, le chef '
d or ga ni s a ti o n
populaire des
Gonaves qui a t
retrouv assassin le
22 septembre dernier.
La rencontre
entire le president .
Aristide et la mre,
une soeur et d(leux
frres Mtayer, don't
Hitter Mtayer, qui
lait office de porte- e
parole (le la famnille, are et
eu lieu huis close.
Apres la rencontre qui a dur
environ une heure, les reporters ont
appris de Hultter Mtayer qu'ils avaient
prsent leurs dolances aiu lPrsident
Aristide. Celles-ci n'ont pas change :


* -.J~ ~


la famille de Amiot Mtayer aux funrailles de ce dernier le lundi 6 Octobre
aux Gonalves photo Al'P La prochaine lois que le chef d'OP
justice pourAmiot Mtayerpar l'arrestation des (ionaves sera revu, c'est le
et le jugement des coupables, lundi 22 septembre dans les
La famille vise particulirement environs de Saint Marc, assassin
Odonel Paul, qui tait venu chercher par balles et cruellement mutil.
MNayer chez lii le dimanche 21 septembre. (voir Famille Mtayer / 3)


Le rgne


des gangs
EDITORIAL
PORT-AU-PRINCE, 13 Octobre Qui
est Jean Tatoune qui se permet d'apostropher les
Ambassadeurs accrdits dans le pays, et non
des moindres, les ambassadeurs amricain,
franais, canadien...
Ce fut le clou de la semaine. Le chef
de gang, Jean Pierre, dit Jean Tatoune, qui a pris
la relve du dfunt Amiot Mtayer la tte de
(voir Jean Tatoune / 3)


Hati en Marche
Port-au- Prince
100 Avenue Launmartinire au Bois Verna
tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 NW 94th street
Miurni, Florida 33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 305 756-0979
New York 914-358-7559
Boston 508 941-6897
Montral 514337-1286
maill: enmarcheI hailelonlinc.coi
UtRL : vwww.haiticnmarchc.com


I.ibrary of congresss I/ISSN 1064-3896

Miami, New York, Montreal Boston ,
Washington, (Chicago : S 1.00
Port-au-Prince : 10 (iourdes
Une publicatioi l:lsie and Alarrux hIc


wc

.. .......... .


.


--i


i








I FNPTPI


EN RREF


Mercredi 15 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 37


PORT-AU-PRINCE, 10 Octobre
- En 1989, peu avant le crackdown sur la
press indpendante (la press
indpendante d'alors), on dcida de
boycotter une visit en Hati du Prsident
Sekou Toure de Guine. Le rgime
Duvalier venait de prendre un dcret-loi
pour rglementer la press, un dcret-loi
contre la press, celui de 1979.
Ce qui fut dit fut fait.
Cependant le boycott des
crmonies officielles autour de la visit
de Sekou Toure ne nous empcha pas de
faire plusieurs missions autour du chef
de l'Etat guinen, son parcours, comment
il avait t le seul dire Non l'Afrique
de De Gaule, perdant ainsi les avantages
et bnfices concds par la France au
Sngal et la Cte d'Ivoire, et qu'avant
qu'il ne devint le dictateur d'un des pays
les plus pauvres de l'Afrique, moqu dans
les chancelleries et dans les sales de
press des grandes capitals occidentales,
Sekou Toure fut d'abord l'homme du Non,
plus proche en ce sens l d'un Patrice
Lumumba que tous les autres dirigeants
africains de l'poque.
Cela nous remote en mmoire
aprs la decision d'un group
d'intellectuels et artistes de Port-au-Prince
(oui, de la Rpublique de Port-au-Prince)
de boycotter les commmorations
officielles du Bicentenaire de
l'indpendance l'aimne prochaine, dans un
movement de dsolidarisation avec un
rgime Lavalas qu'ils qualifient pas
seulement de dictatorial, mais aussi de
"totalitaire", voleur, violateur et mme
violeur!
Mais comme on le voit, ce n'est
pas la premiere decision de boycott du
genre ... En 1980, la press indpendante;
aujourd'hui, une cinquantaine
d'intellectuels et d'artistes.
Mais ce que l'on attend de savoir,
c' est que nous propose de son ct ce beau
panel pour le Bicentenaire de notre
indpendance, et si son intention n'est pas
de casser l'unit national mais
d'encourager une vritable unit, de quoi
pense-t-il nourrir cette unit?
Car ce n'est pas tout de dire Non,
mais pour justifier ce refus il faut savoir
montrer aussi ce don't on est capable, en
un mot offrir une alternative ...
Nous avons affaire des
intellectuals panni les meilleurs que notre
pays ait products au course des dernires
dcennies et des artistes qui ont brill sur
les planches l'intrieur comme


l'extrieur du pays.
On attend donc de savoir ce qu'ils
proposent pour le Bicentenaire (livres,
romans, thtre, cinma, vidos, opras,
expositions), toutes oeuvres inspires de
notre si belle histoire, car l'indpendance
c'est aussi, c'est d'abord, comme dit la
chanson, une belle histoire, mme s'il faut
s'attendre qu'en pilogue l'on nous invite
non continue nous endormir sur nos
lauriers piques, hroques mais nous
rveiller sur l'air du "Nous" de Carl
Brouard pour recrer un pays lav, blanchi
jusqu'aux os, un pays neuf.
Et ainsi de suite, jusqu' nous
faire oublier les fastes officials qualifis
de "propagandistes" par nos intellectuals
et artistes pour un rgime en "mal de
lgitimation."
Mais de son ct aussi, de quelle
lgitimit pett se prvaloir ce bel aropage
s'il se content de rester sur sa declarationn
de principle ?
D'accord, le principle est admis.
C'est entendu. Mais le Bicentenaire de
l'indpendance, come a dit cette semaine
un autre leader de l'opposition,
n'appartient pas au gouvernement Lavalas

Hati n'appartient pas qu'au
pouvoir, ses pompes et ses oeuvres, tout
come n' appartient pas au gouvernement
la libert de nos intellectuals et artistes
d'crire, de produire, de noun faire rver,
et pourquoi pas, de nous faire oublier les
fastes officials trop souvent, en effet,
remplis de superficialits ...
Lors du bicentenaire de
l'indpendance des Etats-unis, que
d'auteurs en ont profit pour mettre en
librairie leurs dernires considerations sur
la vie et l'oeuvre des pres fondateurs ...
Lors du bicentenaire de la
Revolution franaise, on eut droit
semblablement mille et une variations
sur l'histoire de France, de la guerre de
Cent ans la guerre de Vende ...
Et tout cela, initiative personnelle
des intellectuals et artistes de ces pays, et
tout cela loin justement des fastes officials
gouvernementaux (car aucun president des
Etats-unis ou de France ne prsiderait une
telle commmoration sans un clin d'oeil
vers les prochaines lections) ...
Souhaitons donc que nous aussi
nous n'ayons que l'embarras du choix en
janvier prochain dans nos libraries et
sales de spectacles.
(Editorial, Mlodie 103.3 FM,
Port-au-Prince)


La CARICOM


n'abandonnera pas Hati,

dclare le Premier

Ministre jamacain
P-au-P., 4oct. 03 [AlterPresse] famille (des Carabes) , a fait savoir le


- Le Premier Ministre jamaicain P. J.
Patterson a dclar que la Communaut
Fconomique de la Caraibe (CARICOM),
don't il est le Prsident, ne soutiendra
aucune dmarche visant isoler Haiti au
niveau de la Caraibe ou de la communaut
international, selon le quotidien jamaicain
The Jamaica Observer , dans son dition
de ce 4 octobre 2003.
Maintenant, quand nous parlons
de la population caribenne, les Haitiens
ne sont pas simplement nos voisins, mais
ils sont des membres part entire de la


Premier Ministre Jamaicain, lors d' une
conference spciale organise le 2 octobre
Megdar Evers University de New-York,
dans le cadre de la clbration des 30 ans
du CARICOM.
Patterson a mis une emphase
particulire sur la dsapprobation par la
Caricom des efforts de quelques pays pour
imposer un embargo conomique sur Hati
en raison de leur dsaccord avec le
gouvernement hatien en ce qui concern
le processus de enforcement de la
(voir Caricom / 7)


1804-2004

Nos intellectuals


et le Bicentenaire
EDITORIAL


Page 2


La famille d'Amiot Mtayer reue au Palais par le Prsident
Jean-Bertrand Aristide ...
Le President Aristide a reule dimanche 12 Octobre au Palais National la famille d'Amiot
Mtayer, le chef d'organisation populaire des Gonaives qui a t assassin le 22 septembre
dernier.
La rencontre entire le president Aristide et la mre, une soeur et deux frres Mtayer, don't
Butter Mtayer, qui fait office de porte-parole de la famille, a eu lieu huis clos.
Aprs la rencontre qui a dur environ une heure, les reporters ont appris de Butter Mtayer
qu'ils avaient prsent leurs dolances au Prsident Aristide. Celles-ci n'ont pas change
: justice pour Amiot Mtayer par l'arrestation et le jugement des coupables.
La famille vise particulirement Odonel Paul, qui tait venu chercher Mtayer chez lui le
dimanche 21 septembre. La prochaine fois que le chef d'OP des Gonaives sera revu, c'est
le lundi 22 septembre dans les environs de Saint Marc, assassin par balles et cruellement
mutil. Butter Mtayer accuse galement du crime Harold Adclat, le commissaire de
police des Gonaives. Cependant Butter Mtayer a avou galement qu'il ne peut pas
affirmer avec certitude quelle main a frapp son frre.

Gonaves connait une certain acalmie ...
Depuis le jeudi 9 octobre, lavlle des Gonaves a connu une certain acalmie. On a observ
des patrouilles de police dans les principles rues de la ville et beaucoup de gens avaient
pris position devant les coles, les bureaux d'administration publique et les banques mais
qui sont restes fermes.

Jean Tatoune manifeste le mercredi 8 Octobre la tte d'un
group d'individus dans le quarter de Descahos ...
Le repris de justice Jean Tatoune s'est livr de nouveaux actes de violence le mercredi
8 octobre Descahos, un quarter populaire des Gonaves. Le fugitif qui est cens tre
recherch par la police, a une nouvelle fois pris la tte d'une bande d'individus qui
rclamaient cors et cris le dpart du Prsident Aristide. Les hommes de Jean Tatoune
ont lanc de jets de pierres, des tessons de bouteilles et bris les trteaux de petits
commerants qui voulaient reprendre leurs activits la suite des funrailles le lundi 6
octobre du chef d'OP, Amiot Mtayer, retrouv mort le 21 septembre dans la region de
Saint-Marc. JeaniTatoune s'tait vad de prison en aot 2002 aprs sa condemnation
aux travaux forcs perptuit pour sa participation au massacre de Raboteau le 22 avril
1994. Par ailleurs, la dlgation dpartementale de l'Artibonite a appel mercredi les
responsables des bureaux public rouvrir immdiatement les portes des institutions
publiques de la ville qui sont restes fermes pour la deuxime semaine consecutive. Un
group d'individus prsums proches de l'opposition avaient mis le feu le ler octobre
aux bureaux de 3 institutions de l'Etat, au nom de la solidarity avec la famille d'Amiot
Mtayer. Dans un communique, le dlgu dpartemental Ketlin Thlmaque a demand
aux autorits policires de prendre les dispositions ncessaires pour permettre la
population des Gonaves de vaquer ses occupations en toute quitude.
Au moins 15 morts dans les inondations ayant frapp le dimanche 5
octobre des quarters dfavoriss de Port-au-Prince ...
Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Port-au-Prince dans la nuit du dimanche 5
au lundi 6 octobre, ont fait 15 morts, don't 11 Jobel, Gros Morne, quarter de Montana et
4 Carrefour Feuilles. Des dgts matriels considrables ont t galement enregistrs
dans plusieurs rgions de la zone mtropolitaine de Port-au-Prince. Plusieurs officials du
gouvernement ont rendu visit le lundi 6 octobre aux families des victims de ces
inondations. Le Premier Ministre Yvon Neptune, accompagn du ministry de l'Intrieur
Jocerleme Privert et du Ministre des Travaux Publics Harry Clinton, a appel les citoyens
ne plus se livrer des constructions anarchiques. Selon le chef du gouvernement, des
measures drastiques seront adoptes pour freiner, a-t-il dit, ce type de constructions. Yvon
Neptune a demand aux responsables des minislrcs des Travaux Publics et de
l'Environnement d'adopter des measures visant la resolution de ce grave problme, en
dpit, a-t-il dit, des contraintes conomiques auxquelles fait face le gouvernement. Pour
sa part, le ministry. des Travaux Publics, Harry Clinton, a annonc pour la fin du mois
d'octobre la mise en train de ces dispositions. Le ministry de l'Intrieur Jocelerme Privert
apromis l'assistance du gouvernement aux families des victims. Selon Jocelenne Privert,
plus de 10.000 personnel doivent tre dplaces des zones de Canap-Vert et de Bourdon.
Il va sans dire que ces gens sont aux abois. Certains d'entre eux habitent le quarter
depuis 1977 et un dplacement reprsente pour eux une vritable catastrophe. Ne serait-
il pas plus sage l'avenir de veiller empcher ces modes de construction pour protger
la population et empcher une situation analogue celle que l'on connait aujourd'hui
de se dvelopper!

Les Organisations Populaires pro-Lavalas manifestent leur soutien au
President Aristide ...
Vendredi, 10 Octobre, devant le Palais National, plusieurs centaines de partisans du pouvoir
ont manifest pour renouveler leur soutien au Prsident Aristide mais galement lui
demander du travail. Ils ont fait aussi savoir qu'ils sont prts semer la pagaille dans le
pays si jamais le Prsident venait quitter le pouvoir par la force.
De mme aux Gonaves, des militants pro-Lavalas se sont faits entendre vendredi pour
appuyer fermement le mandate de cinq ans du Prsident Aristide et contrecarrer, disent-
ils, toute tentative tendant interrompre ce mandate.

Nouvelle intervention des "individus arms" Pernales ...
Elle a t rapporte le vendredi 10 octobre, Pernales, zone du Plateau Central. Une
centaine d'hommes lourdement arms ont t aperus. Ils auraient tir des coups de feu,
paralysant ainsi toutes les activits dans la region. Puis ils sont parties sans qu'il n'y ait eu
aucune confrontation, ni avec la police (il n'y avait aucune presence policire dans la
region ce moment-l), ni avec la population tout naturellement panique.

Tension au Cap Hatien...
Le jeudi 9 octobre, la tension est rapparue dans la deuxime ville du pays. Un partisan
du Ffont de l'opposition aurait t bless au couteau par un membre d'OP-Lavalas, alors
qu'il tait venu manifester son soutien au directeur de Radio Maxima, Jean-Robert Lalanne.
Invit comparaitre par la justice, Lalane qui est accus par les autorits gouvernementales
de dtention illgale de munitions qui avaient t interceptes le week-end prcdent par
la police du Cap dans un vhicule lui appartenent, n'a pas mis les pieds au tribunal.
Les partisans de l'opposition, quant eux, ont lanc des jets de pierre contre le domicile
priv de MirlandeAzmar (Madan Toto), une militant (le Fanmi Lavalas qui a promise de
se venger.

Les funrailles d'Amiot Mtayer ...
Elles ont t chantes le lundi 6 Octobre dans la ville des Gonaives l'Eglise des Monnons,
en presence de ses parents mais galement d(le milliers d'amis, de partisans et de
sympathisants venus rendre un dernier homage au leader de '"Armne Cannibale." Ces
funrailles se sont droules dans une atmosphere plutt houleuse. Il y a eu des altercations
entire la police et les membres de ladite "Anne Cannibale" qui avaient dcid de faire le
tour de la ville avec le cercueil sur leurs paules avant de procder la mise en terre dans
une tombe fouille mme le sol devant la maison de la victim. Il y a eu des affrontemenits
entire la foule chauffe blanc et la police, mais heureusement sans dgats irrparables.
Prcdemment une intervention de la police dans les quarters populaires des Gonaves
pour dloger les meneurs, avait provoqu la mort dc au moins 5 personnel.

Un candidate la prsidence se fait connaitre ..
Il se nomme Marc-Antoine Destin et s'est prsent officiellement come
candidate la prsidence. Il en a profit pour faire connaitre son project de socit
(voir En bref/18)






I 'ACTITAI ITU PIM N4ADflU1I7


La famille d'Amiot Mtayer


reue au Palais National


(Famille Mtayer ... suite de la 1re page)
Butter Mtayer accuse galement du crime Harold
dclat, le commissaire de police des Gonaves.
Cependant Butter Mtayer a avou galement
u'il ne peut pas affirmer avec certitude quelle main a
app son frre. Toutefois ils n'ont pas bronch dans leurs
wvendications qu'ils ont renouveles dimanche au course
e leurs conversations avec le Prsident Aristide : ils
emandent que la justice retrouve les auteurs, ainsi que les
ammanditaires de l'assassinat pour les punir car, pursuit
utter Mtayer, ce crime "doit venir de trs haut."
A savoir si les manifestations qui font rage depuis
ois semaines dans la ville des Gonaives vont continue
u cesser, Butter Mtayer n'a fait aucune promesse, disant


Le rgne des
(Jean Tatoune ... suite de la 1re page) dfendait ave
"Armnne Cannibale" dans les bidonvilles des Gonaves Amiot Mtay
150 km au nord de la capitale, donnant non seulement de l'internatic
ordre au Prsident Jean-Bertrand Aristide de vider les la crise politi
eux brve chance, mais qui interpelle aussi les accuse le "bra
>prsentants des puissances trangres leur demandant de ce forfait da
, ranger ses cts. Aux cts de l'"Arme Cannibale"! dstabilisatio
Amiot Mtayer a t assassin le 21 (ou le 22) Mai
eptembre dernier, le ou les auteurs du meurtre n'ont l'ordre, sur to
)mjours pas t proprement identifies, mais les nombreux des grands "p
artisans du chef d'organisation populaire (OP) pro- tout observat
.avalas souponnent le mme gouvernement que celui-ci un nouveau p


considrer les manifestations comme un moyen de
mettre la pression sur le gouvernement.
Quant Jean Tatoune, il n'est pas le nouveau
chef de l"'Arme cannibale" comme on le dit. Pour
Butter Mtayer, Tatoune est un prisonnier vad qui
doit retourner en prison, mais pour le moment il est
aussi pour eux un alli dans leur combat pour obtenir
justice pour Amiot Mtayer.
Tout de suite aprs la rencontre au Palais
National, la famille Mtayer devait apparemment
rentrer aux Gonaves.
Il n'y a eu aucun commentaire official aprs
la rencontre.
Haiti en Marche, 12 Octobre 2003


gangs
;c tant de ferveur et aussi ... de violence.
yer serait ainsi un martyr des pressions
onal dans la recherche d'une solution
ique. Mais le gouvernement dment et
is arm de l'opposition" d'avoir commis
ans la droite ligne de la stratgie de
n du rgime en place.
s entendre Jean Tatoune rappeler ains
utes les antennes du pays, les ambassade
pays amis" ne peut chapper l'attention
eur averti : la crise politique vient de franc
palier. Voici un repris de justice, un vad


i bagne Tatoune a t condamn aux travaux forcs
urs perptuit pour sa participation, documents l'appui, un
de massacre de civils commis sous le dernier rgime militaire
-hir (1991-1994) qui se saisit de la direction de la lutte
du (voir Jean Tatoune / 5)


SUNITRANSFER


tout moun


kontan.!
Paske lipirapid,
SicLi pi bon mache!

STransfert d'Argent (LIVRAISON DOMICILE)

A Direk Transf
) Produits Alimentaires

) Unifood Bokit
SMatrieaux de Construction



UNITRANSFER
I,,,l, A subsdary of L IBANK HaIti

"Nou Rapid, Nou Garandi"
Effectuez galement vos Transferts Online
www.unitransfer.com
".. LPour plus d'information, applez nous
aux Etats-Unis au 1(877) 864-8726
au Canada au (514) 852-8648 .



Fiche d'Abonnement Haiti en Marche


Adresse
6 MoisL Un An 0


..,< ~ ___ H71) HI ___00' Nt m\) _


lIcrcredi 15 Octobre 2003
Slaiti en Marche Vol XVII NNo 37


Page 3


f SOMMAIRE
ANALYSE
Un certain "plan amricain" dnonc mais dj en march p.l
HAITI-CRISE
La Caricom n'abandonnera pas Hati, dclare le ler Ministre
Jamacain p.2
L'EVENEMENT
La famille d'Amiot Mtayer reu au Palais National p. 1
Le rgne des gangs p. 1
L'ACTUALITE EN MARCH
Gros Morne: Mouvement en faveur des infrastructures
et des services p.8
Un policies tu par balles dans le Sud-Est p.9
Le processus lectoral redmarre l'Universit d'tat d'Hati
p.9
Discours du Premier ministry Yvon Neptune l'occasion
de la fte national de la rpublique de Chine (Taiwan) p. 15
CATASTROPHE / ENVIRONNEMENT
Plus de quinze morts aprs les averses p.8
BICENTENAIRE
1804-2004: Nos intellectuals et le Bicentenaire p.2
France Hati : Le comit prsid par Rgis Debray p.6
SOCIETY
Le Bangladesh, le Nigeria et Halti en tte de liste des pays
les plus corrompus p.6
Assurer aux petits Hatiens un meilleur avenir p.8
Fin de la visit officielle du Directeur regional de I'UNICEF
en Hati p.9
PRESS
"Le Quotidien" teste ses lecteurs p. 10
En Hati, la press "indpendante" est harcele p. 10
J


i lai il '-il 1 JI l i Ilu Il IN k\\ -1 1








1 UNE ANALY SE I


Mercredi 15 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 37


HAITI-CRISE

Un certain "plan amricain"


dnonc mais deja en march!
(Plan amricain ... suite de la 1re page)
population civil; enfin la constitution "dans les deux prsidentielle aux Etats-Unis ... centre les meneurs des manifestations qui fo
prochains mois" d'un conseil lectoral comprenant des Cependant ce n'est pas la premiere fois depuis cette ville depuis plus de deux semaines
membres de l'opposition et d'institutions de la socit ces trois longues ainne que dure la crise politique hatienne plusieurs morts.
--.-. que international L'opposition applaudit prtendant q
S. propose un plan demand que ce sounet a t annul, mais de U
"- destiny y mettre ce nest que parties remise ..
flin mais sans
jamais aboutir La reunion autour de Cesa
uia . ,.Il". ,. ..... l ". d .i


s


"a i. -- A
Manifestant lors des funrailles de Amiot Mtayer l
civil, ces dernires considres presque toutes comme
proches de l'opposition.
Selon Le Monde, le plan amricain demandait
aussi l'arrestation d'Amiot Mtayer, accus d'implication
dans des exactions commises le 17 dcembre 2001 par des
militants Lavalas contre des siges de parties d'opposition
... Mtayer a t retrouv mystrieusement assassin "deux
jours plus tard."

A l'approche d'une anne lectorale


aucun rsultat.
Etant donn que les
parties hatiennes
en conflict, et
spcialement
^ ..l l'opposition, sont
troitement
dpendantes des
grandes capitals
(Washington,
Paris), faut-il bien
croire que ces
Sdernires n'ont
jamais manifest
une relle volont.
Y a-t-il
quelque chose de
change?
Selon Le
e lundi 6 octobre Thony-Photo Monde, Washing-


ton craindrait "le dferlement d'une nouvelle vague de boat
people vers la Floride" ... Prcisons : surtout l'approche
d'une anne lectorale prsidentielle aux Etats-Unis
(novembre 2004), avec le
President Bush sur la corde
raide (impasse en Irak,
conomie au ralenti, '
scandal de fuite la .
Maison Blanche et une
opposition Dmocrate qui r. '


mnt rage dans
a provoqu

ue c'est sa
bonne source


r Gaviria
;" !99


acu a Iteu anscli U xUA U roi U semaineslll ...
Un communique de press du Bureau du
Secrtariat Gnral de l'Organisation des Etats Amricains
nous apprend que la visit de M. Gaviria aura lieu "dans
deux ou trois semaines", avec deux objectifs principaux :
composition du conseil lectoral de consensus, et
dterminer toutes les measures de scurit permettant
l'organisation d'lections honntes et crdibles.
Comment l'opposition hatienne reoit-elle ces,
nouvelles dispositions de l'administration Bush? Pas trs
bien, si l'on en croit les remarques qui tombent ici et l ...
Hubert Deronceray du Grand Front Centre Droit,
une composante de la coalition principal nomme
Convergence Dmocratique, dit craindre que la "feuille de
route" remise Aristide constitute "un chque en blanc
donn celui-ci pour conduire le pays o bon lui semble."
Il ajoute que l'opposition restera mobilise pour le
renversement de ce dernier. (AHP)
Ou encore Fandley Denis Julien, un dirigeant de
la socit civil au Cap-Hatien : "Aristide est tellement
assur de la complaisance des Amricains qu'il se croit
tout permis." Cette dernire reaction rapporte par le
correspondent du Monde (qui se fait l'occasion une sorte


---------.. .



When you choose Comcel phones

for your family in Haiti...

AUi international calls they receive

are f~ ... Always !

Fr phoies ani cards with Onte Day dlelivery,
loak fI r COmcl si nns a o ur agents or si"p!y cal :
XPRESSBUY at 1-800-898-3496
or visit www.xpressbuyshopping.com



. -- --



tfe~ ~~~~s .* ;** 'PiF"-"f'


Leaders politiques (de la
entend ne ngliger aucune
opportunity de tirer sa
revanche sur celui qui
n'avait battu AI Gore en
2000 que grce un artifice
de la Cour de cassation
majority rpublicaine).
Quoi de nouveau
aujourd'hui?
En tout cas
suffisamment pour que les
plus grands tnors de
l'opposition haltienne aient
t convoqus ces derniers
jours Washington pour des
entretiens avec l'architecte
no.1 de la politique de
l'administration Bush en
Haiti: l'Assistant-Secrtaire
d'Etat pour les Affaires
hmisphriques Roger
Noriega.
La prochaine tape
devait tre une runion de
tous les protagonistes locaux
Port-au-Prince le dimanche
5 octobre coul avec le
Secrtaire gnral de l'OEA,
Cesar Gaviria...
Mais la visit de M.
Gaviria a t annule in
extremis. Motif : les
vnements des Gonafves o
une intervention de la police


droite) Dany Toussaint, Serge Gilles photo Yonel Louis
d'interprte pas loin de partager les mmes sentiments que
l'opposition), par example en crivant que 1'"OEA
multiple les pressions sur les opposants pour les inciter
accepter le plan amricain."
Selon le journal, "dans le scenario optimiste, de
nouvelles lections lgislatives auraient lieu en octobre
2004. Le cot de la consultation et du dplacement de 200
300 policies strangers sous bannire de l' OEA est valu
une centaine de millions de dollars que Washington espre
rpartir entire les 'pays amis' d' Hati."

Etats gnraux Convergence "Groupe
des 184"...
Mais pour l'instant, on n'en est pas encore l.
L'actualit politique hatienne est concentre plutt ces
jours-ci sur les violentes meutes qui se sont poursuivies
pour la troisime semaine consecutive aux Gonaves,
malgr que les proches de Amiot Mtayer aient consent
laisser se drouler ses funrailles le lundi 6 octobre dernier.
Tandis qu'au Cap-Hatien la tension reste vive
entire partisans de l'opposition et supporters du pouvoir
Lavalas qui menacent constamment d'en venir aux mains.
Ainsi jeudi l'occasion d'une convocation par la justice
d'un leader regional de l'opposition, le directeur de Radio
Maxima, Jean Rober Lalanne ...
La police announce avoir dcouvert des munitions
pour armes de diffrents calibres dans un vhicule
appartenant Lalanne ...
Ce dernier ne s'est pas dplac, se faisant
reprsenter par deux avocats. Mais les rues du Cap-Ilaltien
taient depuis la matine en tat d'bullition : rixes entire
partisans des deux camps, "dechoukaj" de la maison d'une
militant Lavalas (Madan Toto), linalement la police dut
(voir Plan amricain / 5)


Page 4








Mercredi 15 Octobre 2003
Iaiti en Marche Vol XVII Nn 37


DE.I 'ANAl V'CVF


-i -. *' L J 1LiJ


Page 5


eu ille d e ro u te bouleversements qui agitent le Cap-llaftin et Gonaves.
L'opposition se serait-elle rsigne accepter la
ef e dru voie lectorale de sortie de crise? La pression amricaine
(Plan amricain ... suite de la page 4) lui apporter leur concours en vue du renversement du serait-elle cette fois sans appel? Et le sommet Convergence
utiliser une lois de plus les gaz lacrymognes ... pouvoir d'Aristide ... Dmocratique-Groupe des 184 du jeudi 9 octobre dernier
Dans le mme temps, l'opposition et la "socit Mais actuellement on a plutt l'impression de annonce-t-il une grande mise en commun de toutes les
civil" tenaient le jeudi 9 octobre au local de la deux parcours simultans mais spars, et l'exception forces anti-Aristide en vue d'affronter les futures
Convergence Dmocratique, Port-au-Prince, leur premier d'un Evans Paul (K-Plim), agitateur professiomnnel de renom lgislatives et locales annonces (s'il faut en croire Le
sommet d'importance, depuis l'apparition Monde) pour l'automne 2004. Cela fait du
sur l'chiquier politique il y a environ un monde : l'opposition et la "socit civile,
an du "Groupe des 184", une fdration c'est--dire les professionnels de la
d'associations de toutes sortes ic chambres politique, les activists de tout board,
le commerce, droits humans, syndicate 'intelligentsia et l'argent, sans oublier le
d'enseignants, associations de mdias etc. ~bre d support des amis de l'extrieur (milieux
LeT"Groupedes84s estmen par diplomatiques, groups dIe pression et
l'industriel Andr Apaid. Celui-ci a expos mdias en Amrique du Nord et eu Union
ce qu'il appelle un "nouveau contract social". .; europenne).
L'accueil a t unanime. Les deux plus En reaction, Aristide profit d(les
grades coalitions de l'opposition et de la ftes patronales pour se donmer un bain de
socit civil" ont promise de travailler foule, se noyant dans un ocan de plusieurs
dsormnnais la main dans la main. milliers de partisans le samedi 4 octobre
L o o s l, T.-.o_ dernier Grand-Gove, au sud de la capital.

rsigne accepted la voie des Gonaives et du Cap -Haitien n'y jouent
lectorale de sortie de cruise? ... pas aussi un certain rle'? De plus en plus
Aucun cho lors cde cette reunion menac de dstabilisation, le gouvernement
l'appel du chef de gang Jean Tatoune, le Aristide peut se montrcr plus conciliant ..
successeur de Aminiot Mtayer la tte de Et pourquoi pas aussi l'opposition,
1' "Armie cannibale", qui maintient la Le chancelier bninois, Rogatien Biaou, confirm la presence du president du attend que ces nouveaux agitateurs veulent
mobilisation auxnGonaives, exigeant justice pour Bnin en Ha'ti pour la commemoration du Bicentenaire de l'indpendance prendre eux-mmes les choses en main,
'assassinat cIe son chef le 22 septembre dernier, photo Georges Dup menaant par l de forcer l'opposition traditiomnelle la
Tatoune a interpell sur les ondes tous les milieux et qui semble avoir pour le moment come stratgie de retraite anticipe.
d'opposition (ainsi que les ambassades trangres) pour faire cavalier seul, aucun leader de Port-au-Prince ne se
montre plus aussi directement intress aux Hati en Marche, 11 octobre 2003

(Jean Tatoune ... EDITORIAL ambassadeurs, ne laissant donc aucun
suite de la page 3) rle l'opposition politique
politique ... r rnd gatraditionnelle ... Un autre signe des
Il1ne s'agit pas simplement e regne des gangstemps.
d' n reprsentant des masses ou,


comme on dit aujourd'hui, de la base ...
Ni chevalier sans peur et sans reproche, au sens
d'un Robin des Bois, ni un brigand bien aim comme
Cartouche ...
Tatoune a particip en 1994 au massacre de ses
propres concitoyens, ceux de Raboteau o il a lui aussi
pris naissance. Condamn la prison vie, il s'vada en
aot 2002, profitant que les partisans d'Amiot Mtayer
avaient enfonc les murs de la prison des Gonaves pour
remettre celui-ci en libert. Mtayer avait t emprisonn
pour des exactions commises contre une bande rivale ...
Que le leadership de l'opposition politique
hatienne tombe aujourd'hui, et mme momentanment,
aux mains d'un individu de sac et de corde comme Jean
Tatoune (les crimes prts Amiot Mtayer sont d'ordre
politique; celui-ci a fait aussi ses tudes jusqu'au niveau
universitaire), cela c'est ce qu'on appelle un signe des
temps ...
Nous n' entendons pas par l que le pouvoir en est
exempt puisqu'il a jou lui aussi le mme jeu (tous ces
Ronald "Cadavre" et autres jeunes brigands des bidonvilles
qui se rclament de Lavalas et toujours prts faire le coup
de feu en sa faveur en cas de ppin, comme le 17 dcembre
2001) ...
Mais aucun n'avait eu jusqu'ici le toupet de Jean
Tatoune ...
Premire conclusion : la crise politique nous a
finalement fait aboutir au niveau d'immoralit ou
d'amoralit le plus bas, le plus abject, le plus scandaleux,
o l'appartenance au pouvoir ou l'opposition dcide de
tout, prcde tout, y compris le easier judiciaire le plus
charge ...


Bref, ce don't l'opposition depuis toujours accuse
le pouvoir, mais Tatoune n'est pas du pouvoir, n'est-ce pas.
En mme temps, faut-il aussi souligner que jamais
on n'avait autant parl de respect des droits humans ...
Mais ce n'est pas tant d'hypocrisie qu'il s'agit
que d'aveuglement et de manque de vision de la part de la
communaut national. Nous voici nous dirigeant nous-
mmes vers d'autres dboires encore plus terrible que ceux
que nous traversons aujourd'hui. Nous voici nous plaant
sciemment ou presque sous le rgne des gangs ...
On l'a dj vu ailleurs, par example au Libria, et
l'on sait tous ce qu'il en est advenu.
Certains (les plus optimistes) diront que Tatoune
est un homme en mission et qu'il disparatra, pour employer
un mot de Mme de Svign, comme le caf ...
Mais en mission pour qui et par qui?
Pour l'opposition? Alors qu'on doit considrer au
contraire celle-ci comme la grande victim du
comportement de ce criminal en cavale ...
En effet, Tatoune pousse l'opposition de ct, lui
prend sa place, particulirement aux yeux d'une masse
meurtrie par les difficults conomiques qui ont empir
avec la persistence de la crise politique et qui se retrouve
tout naturellement quelque peu dboussol ...
Peut-on le lui reprocher quand nous-mmes
n'avons plus le sens du bien et du mal!
Tatoune, issu des masses, s'adresse ces dernires
par-dessus la tte la classes politique toutes appartenances
confondues, aussi bien pouvoir que opposition ...
Il demand au Prsident Aristide d'"arracher son
manioc" mais il s'adresse directement aux grands


Mais ce n'est pas tout. Ce sont toutes les radios et
tlvisions de Port-au-Prince et du reste du pays qui
rpercutent son message ... et pour un auditire ou qui s'y
complaint, ou qui ne peut pas mesurer la gravit de son
impact.
On sait que le discours populaire a ses secrets et
que le people a ses codes. Mais de plus, il s'agit d'unt
individu qui s'est dj mille et une fois vendu au plus offrant
et qui n'hsite devant rien, donc jamais message ne pourrait
tre plus suspect...
Donc autre grave constatation : c'est la drive
total des mdias, pousant la mme immoralit, la mme
amoralit, la mme inconsquence, le mme cynisme, la
mme ngation de toute thique professionnelle, toutes
horreurs qui en sont venues caractriser cette crise cause
de sa persistence depuis plus de trois ans ...
Tatoune passera comme le caf, mais l'effet
Tatoune va se manifester encore sous bien d'autres aspects
et srement pendant encore longtemps ...
Le pays ne s'en relvera pas facilement ... Si
jamais il se relve!

(Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince)

PORT-AU-PRINCE

Plus de 15 morts

aprs des averses
P.8


Instruction
pour l'Amrique du Nord
Formez les numros: 10G15945
+ 1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporteur Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pa die frais mensuels Pas de frais de connection


Les Tarifs "long distance" les plus bas du Monde
Pour d'autres informations, appelez 10-15-945-0
c ou visitez notre site: www.yak.com

Sew1eVe'A- oxvecyak
Centimes la
Minute
24 heures par jos
H aitet tSs lmjms.

Argentine..............15.. Costa Rica -........19 .. Salvador..............25 .. Nicaragua ..........29 ,-.
Bresil ..................15 .. Cuba......................99 m. Guatemala...........27 Panam ...............29 ..
Chili......................15.-. R. Dominicaine...15 ..t Honduras............ 39 Perou.................... 29 ..
Colombie..............15 .. Equateur ..............29 Mexique...............15 .. Porto Rico............13 .
SUruguay................29...
M .oml. Nl o a s m n n q .t 0lla...l m D'en:lSPm Bt ls- C gs h IW ,ets dIep Venezuela . ss19 C..


.... ... .... T.m-J.L-d LJ ql l.J Jl _3Jd


I


- ~I


_- ------- -----









Page 6


POLITIQUE


LE MON
Port-au-I
Andr Ap
d'"Andy", affinne
C'est une raret
convulsions politic
supreme sont lgio
dit-il, dans sa confo
devenu Port-au-Pri
a"imruum-
MSSBIr


L Ir8*"


resistance au pouv
d'affaires dterni
syndicalistes et des


Mercredi 15 Octobre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 37


La socit civil s'organise face au
IDE 11 Octobre 2003 *Is Fondation Nouvelle Hati, qui impulse le
Prince de note envoy special pl Id en t A r sti d e rasseminblement de la socit civil. "Nous avons
nc d noe oy p l jou un rle de mediation entire le pouvoir et
laid Jr, connu en Hati sous son surnomn A H ati lI'hom m e l'opposition durant la crise qui a suivi les lections
ne pas avoir'd'ambition prsidentielle. H i9 I contestes de 2000", raconte "Andy".
dans cette le carabe en proie aux d'affaires "Andy" Apaid Lors d'une rencontre au Palais national, enjanvier
ques, o les aspirants la magistrature 2002, il surprend par sa fermet face Jean-Bertrand
on. "Je ne veux pas et je ne dois pas", m ene un regrouped ent Aristide. Pour le neutraliser, des missaires, don't des
table maison, oasis dans le chaos qu'est diplomats et des religieux, lui proposent, en vain, de
nce. Principal figure de la socioproiessionnel rejoindre le gouvernement. Les ngociations s'enlisent et
l'opposition politique est frappe par une violent
Ce leadership tait loin d'tre acquis d'avance. repression. Forte du regroupement de 184 organizations
D'origine libanaise, "Andy" Apaid appartient l'lite la socioprofessiomielles, la socit civil devient "le rempart
peau claire, minoritaire et jalouse dans la premiere empchant Aristide de passer la phase finale de la
rpublique noire. Autre handicap : son pre, Andr Apaid dictature", reconnat le social-dmocrate Serge Gilles, l'un
Sr, a t l'un des principaux financiers de Marc Bazin, le des leaders de l'opposition. "Quand une dictature s'installe,
candidate de la bourgeoisie battu par Jean-Bertrand Aristide les premieres victims sont les parties politiques, les mdias,
lors de l'lection prsidentielle de 1990. A ce titre, il n'avait les dfenseurs des droits de l'homme. La socit civil doit
pas vu d'un mauvais oil le coup d'Etat militaire contre le se rveiller avant qu'il ne soit trop tard", estime "Andy"
cur des bidonvilles, qui incarnait alors l'espoir de Apaid. Le 24janvier 2003, les "184" lancent une "grve
changement aprs trente ans de dictature. Andr Apaid Sr d'avertissement", largement suivie Port-au-Prince.
avait convert le petit commerce familial en un puissant "Face la faiblesse de nos institutions, face aux
conglomrat employant des milliers d'ouvriers dans les divisions et l'anmie de notre socit, nous proposons
zones branches industrielles et fond la premiere chane de un nouveau contract fond sur l'entente des classes sociales.
tlvision prive, Tl Hati. Mon ambition n'est pas le pouvoir, mais l'laboration d'une
N New York en 1952, "Andy" a fait ses tudes plate-forme minimum." Idaliste ? "Pour inspire
secondaires chez les Frres de Saint Louis de Gonzague, confiance, il faut une neutralit incompatible avec la qute
Port-au-Prince, avant d'obtenir un diplme de gestion du pouvoir."
industrielle aux Etats-Unis. Catholique pratiquant, A la tte des "caravanes de l'espoir", "Andy"
fondateur de l'Association des industries d'Hati, il a Apaid s'est mis sillonner Hati pour prsenter ce project
particip aux runions ayant prpar la chute de Jean- de nouveau contract social. Le 12 juillet, une caravan des
Claude Duvalier la fin des annes 1980. "184" s'est rendue Cit-Soleil, le plus grand bidonville
1 8 VEn 1999, le pouvoir en place cre des problmes de la capital, un fief du rgime en place. Une vole de
Q a I l'entreprise des Apaid qui s'est lance sur le march de pierres les a accueillis, malgr la presence dle plusieurs
vu MNIZ SdY l'Internet. Le pre d'"Andy" fait intervenir ses amis aux diplomats dans leur cortge. Mais les "chimres", des
Andr Apaid Etats-Unis, notamment le snateur de Floride, Bob Graham, casseurs arms, ont seulement accru la notorit du
r du president Astde, cet homme membre influent du Parti dmocrate. "Ce fut un tournant movement, salu par les opposants de plus en plus
oir du president Aristide, cet home .i'hnnn n v i oi, rnni nombreux au president Aristide.


ain a su gagner la confiance des
leaders paysans.


Aristide, soit je me battais pour dfendre nos droits."Avec
un group d'hommes d'affaires, les Apaid lancent la


Jean-Michel Caroit


FRANCE-HAITI

Le comit prsid par Rgis Debray


Le ministry, Dominique de Villepin, a procd le
7 octobre la mise en place d'un Comit de rflexion et de
proposition sur les relations franco-hatiennes, prsid par
M. Rgis Debray.
En installant ce comit indpendant, les autorits
franaises ont voulu runir des personnalits franaises
diverse qui viennent d'horizons trs varis pour rflchir
sur la question d'Hati.
Le Comit remettra son rapport au ministry en
janvier prochain au terme de travaux qui seront conduits
la fois en France et en Haiti.
L'objectif est de contribuer nourrir par des
propositions les rflexions et la capacity d'action de l'Etat
mais aussi les rflexions et la capacits d'action de tous
les autres partenaires franais qui peuvent aider Hati


progressed sur la voie de la bonne gouvernance et de la
dmocratie.
La composition du comit de rflexion et de
proposition sur Hati a t annonce par le ministry des
affaires trangres, Domninique de Villepin, le mardi 7
octobre. Plac sous la prsidence de Rgis Debray, le
comit vise "rorienter la relation franco-hatiemme de
manire ce qu'elle contribute, avec tous les Hatiens de
bonne volont et avec ses partenaires de la region et
1' OEA -Organisation des Etats amricains-, briser le
cercle infernal dans lequel ce pays est plong". La
France est le troisime bailleur de fonds de Hati, aprs
les Etats-Unis et le Canada.
Le comit comprend l'historienne Myriam


SOCIETY CIVIL

Le Bangladesh, le Nigeria et


Ha'ti en tte de liste des pays
7 octobre 2003 comme "endmique",
Les pays en leSplus corronpus d'aprs une enqute
dveloppement ont un ralise dans 133 pays.
besoin urgent de RAPPORT 2003 DE TRANSPARENCY INTERNATIONAL "La corruption est


soutien pratique de la part des nations industrialises pour
radiquer la corruption qui les ronge, estime l'organisationt
Transparency International dans son rapport annuel rendu
public le 7 octobre coul.
Selon long, le Bangladesh., le Nigeria et Hati
sont en tte de l'indice 2003 de perception de corruption
(IPC), c'est--dire que la corruption y est considre





.ij-7-l tu C_ --1_71--I<- t-


perue comme endmique" galement au Paraguay, ent
Birmanie, au Tadjikistan, en Gorgie, au Cameroun, en
Azerbaidjan, en Angola, au Kenya et en Indonsie,
explique le rapport.
Tous ces pays obtiennent un score infrieur
2, sur une chelle allant de 0 (haut niveau de corruption)
10 (haut niveau de probit) base sur la perception du
degr de corruption ressenti par les milieux
d'affaires, les universitaires et les analysts de
risques. L'index 2003 a t ralis grce 17
enqutes de 13 institute indpendants. Mais
parce qu'un minimum de trois enqutes est
requis pour qu'un pays intgre la liste, cet index
2003 ne peut tre qu'un "instantan" sur la
corruption, a expliqu long.
A l'oppos, la Finlande (9,7), l'Islande
(9,6) et le Danemark (9,5) fonnent le trio de
(voir Corruption / 7)


Cottias, le philosophy guadeloupen Jacky Dahomay, le
Pre dominicain Gilles Danroc, le PDG de la Banque des
Antilles franaises, Serge Robert, l'ancien ambassadeur
Philippe Selz, un reprsentant de l'association Les Amiceaux
de la mmoire (Nantes), Jean-Marc Masseaut, l'historien
Marcel Dorigny, le sociologue Grard Barthlmy et
l'auteur d'un ouvrage sur les relations financires franco-
hatiennes, Franois Blancpain. Leur rapport est attend
en janvier 2004.


(Inclus: Livre de la Corporation, Sceau de lai
1Corporation, Articles de Formation, CertificatsI
de titres Investigation initial du nom de la
Corporation, tarif d'enregistrement de unel
Corporation, Frais d'avocat I

COM P L *FCIE e :9 9
Des corporations dj enregistres en Florida,
New York et New Jersey California Illinois
sont aussi disponibles pour la livraison immediate
www.amerilawyer.com
(212) 571-9700 (973) 594-9300 (305) 854-7700
45 John Street, Suite 711 642 Broad Street. Suite 2 1840 Coral Way 4th Floor
NEW YORK CITY, NY CLIFTON, NJ MIAMI, FL
(323) 937-7500 (312) 443-9900
4727 Wilshire Blvd., Suite 601 123 West Madison St. Suite 806
LOS ANGELES, CA CHICAGO, IL

(800) 499-5010
TOLL FREE
Spiegel & Utrera, PA Avocat George Adanas. Grant du cabinet de New Jersey
Chotsir votre avocat est une decision trs important qui ne doit pas tre
basee seulement sur la publicity. Avant de faire votre choix, vous pouvez
nous demandez des informations au sujet de notre competence et
Sexprience. L. J. Spiegel, Esq., Spiegel & Utrera. P A., Miami J
-------------------------------------


1 - -- - Z,4- - 1 1







Mercredi 15 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol XVII No 37


Page 7


1 EDITORIAIT I


Double nationalit, oui mais...
Port-au-Prince, 9 Octobre Depuis de nombreuses Et voici que l'actualit nous invite justement
OCL A C A R IM .annes, nous prenons toujours position en faveur de ce ouvrir les yeux sur un autre pan de la question : sommes-
jL ad A RIVlVI qu'on appelle ordinairement la "double nationalit." En nous assez conscients de l'importance d'un tel changement,
vertu de quoi, les Hatiens naturaliss, porteurs d'uneautre capable de saisir toute l'importance qu'il comporte aux
ab an d o n n era nationalit (amricaine, canadienne, franaise pour la diffrents plans politique, conomique, international et par-
plupart), seraient autoriss, lgalement et dessus tout: civique?
H a i constitutionnellement, garder aussi leur nationalit Avons-nous assez de dtachement pour ne pas
as H ait hatienne. considrer la "double nationalit" comme pas autre chose


(suite de la page 2)
dmocratie dans le pays, a indiqu le quotidien jamaicain.
Faisant remarquer que Hati fait face d'normes
dfis de dveloppement conomique et social le dirigeant
jamaicain a soulign qu'un grand besoin d'aide
international se manifeste en Hati, qui a subi un em-
bargo virtuel durant les dernires annes. Cette situation
compromet les perspectives et multiple davantage la
pauvret et la misre en Hati, a ajout Patterson.
Le Premier Ministre jamacain et Prsident de la
CARICOM a promise que son organisation appuiera Hati
dans la mise en place des institutions ncessaires pour
garantir la dmocratie et a salu la population hatienne
l'occasion du bicentenaire prochain de l'indpendance du
pays.
Les dclarations du Premier Ministre Patterson
interviennent dans une conjoncture domine par
l'accentuation des problmes socio-politiques en Hati. Des
manifestations anti-gouvernementales aux Gonaives (Cen-
tre-ouest) au course des dernires semaines ont fait plusieurs
morts par balles.


Nous avons toujours considr l'acceptation de
la double nationalit, non pas tant comme un acte de
gratitude envers une diaspora qui porte conomiquement
le pays natal sur ses paules depuis si longtemps, que
comme un moyen de permettre encore plus au pays de tirer
parti des possibilits de ses fils (et filles) en terre trangre,
par les investissements que ces derniers seraient plus libres
de fire en terre natafe parce que ayant les mmes droits
que les nationaux. On sait que depuis Dessalines (1804), il
existe des restrictions dans les droits de possession des
citoyens trangers, droit de possder un nombre limit de
biens immeubles, droit d'exercer certaines professions,
d'quivalence de diplmes, brevets et licences, droits
conomiques, et surtout droits politiques.
Nous n'avons donc vu jusqu'ici que le bon ct
de la question, l'aspect positif ...
Cependant comme en toute chose humaine, rien
n'est jamais aussi simple, et il est normal de chercher
approfondir cette rflexion alors que le Parlement hatien
commence s'intresser un amendment concernant la
double nationalit...


qu'une nouvelle possibility de nous tirer d'affaires en ayant
encore moins de comptes rendre, un chque en blanc, un
"free ride", une plus grande facility pour rgler nos affaires
et mme nos petites affaires ni vu ni connu? ...
Profiter de la double nationalit pour prendre
advantage sur autrui, plus forte raison sur l'Etat, pour jouer
au plus fin, tre tantt hatien, tantt tranger, suivant nos
intrts du moment.
En un mot, jouer les Luders, tous ces trangers
qui guettaient la moindre occasion pour faire valoir
brutalement leur statut d'tranger et arracher des
ddommagements la nation ("l'industrie des rparations",
don't parle l'historien Leslie Manigat). Bien entendu, nous
extrapolons quelque peu...
Mais on nous rapporte aujourd'hui quelques faits
qui nous ont fait dresser l'oreille.
Par example, la clbration du Bicentenaire de
l'indpendance d'Hati sera marque, comme on le sait,
aux Etats-Unis par un grand festival sur le National Mail
de Washington, aux bons soins de l'Institut Smithsonian.
(voir Double nationalit / 8)


Corruption : Bangladesh, Nigeria et Haiti en tte de liste
(Corruption ... suite de la page 6) corruption. Premire de la liste, la Finlande est note 9,7.
tte des pays perus comme les moins corrompus, devant s'est notamment'amliore en Allemagne, en France, en Le classement tabli parl'ONG reflte les niveaux
la Nouvelle-Zlande et Singapour. Colombie et en Tunisie. Mais elle s'est dtriore en de corruption perus parmi les politiques et les
L'Allemagne (16e, 7,7) devance les Etats-Unis Argentine, au Belarus, au Chili, en Isral, aux Etats-Unis fonctionnaires de 133 pays. Un calcul qui n'a rien de
(18e, 7,5) et la France (23e galit avec l'Espagne, 6,9). et au Zimbabwe. scientifique, mais donne un aperu assez fidle de la
En revanche, la Russie est mal classe (86e, 2,7), devant pratique des affaires dans le monde. Comme en 2002 et en
l'Algrie mais derrire le Mozambique. (Note d'Hati en Marche: On peut s'tonner 2001, le Bangladesh se classes en tte, suivi de prs par le
"Les pays qui ont au dpart un haut niveau de que la Rpublique Dominicaine, o le scandal de la Nigeria et par le Paraguay. Haiti vient de rejoindre le group
corruption ne devraient pas tre pnaliss car ce sont ceux banquet BANINTER a provoqu la chute du peso et lanc des pays o la corruption est perue comme endmique.
qui ont le plus besoin de soutien", a expliqu le president le pays dans une nouvelle spiral de graves troubles Laurence Cockcroft, president de TI Londres
de Transparency International, Peter Eigen. socio-conomiques, ne soit pas pingle par rappelle que, aujourd'hui, la corruption atteint des niveaux
Les dirigeants des nations en dveloppement Transparency International parmi les pays taux de alarmants dans les pays potentiellement riches en ptrole,
doivent, selon M. Eigen, "mettre en place des strategies corruption lev.) comme le Nigeria, l'Angola, l'Azerbadjan, la Libye, le
axes sur les rsultats accomplish pour combattre la Venezuela etl'Irak. TI fait champagne pour que les socits
corruption, mais ces pays ont galement un besoin urgent LE MONDE, 7 Octobre 2003 ptrolires internationals publient ce qu'elles versent aux
de soutien pratique adapt aux besoins particuliers de leurs L'ONG place la France au 23e rang. Selon elle, gouvernements et aux socits ptrolires nationals. "Cela
strategies nationalss. neuf pays en dveloppement sur dix ont un besoin urgent permettra aux citoyens de demander des competes leurs
"Les pays bailleurs de fonds et les institutions de soutien pour lutter contre la corruption, gouvernements lorsque les deniers publics disparaissent
financires internationales devraient adopter une position La France ne figure plus en 25e position derrire dans les competes bancaires offshore de responsables
plus ferme en cessant d'accorder un soutien financier aux le Botswana : au palmars des pays les plus corrompus politiques et de fonctionnaires."
gouvernements corrompus et en plaant sur une liste noire selon l'indice de perception public par Transparency Une bonne nouvelle vient de contrebalancer ce
les socits internationals prises en flagrant dlit de International (TI), elle a gagn deux places et partage lede la vertu mondiale. Aprs presque
versements de pots-de-vin l'tranger", a-t-il ajout. 23e rang avec Espagne, just derriere le Japon. Parmi les deux ans de ngociations, les pays membres des Nations
La convention sur la lutte contre la corruption de autres pays du G8, les Etats-Unis voient leur situation se unies ontfinalis dbut octobre le texte d'unnouveau trait
l'OCDE, qui rend illgale la corruption de fonctionnaires dgrader (de la 16e 18e placee, le Royaume-Uni passe sur la corruption.
trangers "est entre en vigueur en 1999, mais il n'y a eu de la 10e 1le place ; la situation de l'Allemagne ,Cette convention devrait tre soumise
-jusqu' present aucune poursuite devant les tribunaux des s'amliore d'une place; l'Italie retrograde de la 31e a la l'Assemble gnrale, qui, aprs approbation, l'ouvrira aux
35 pays signataires", a-t-il regrett. 35e place. Les plus vertueux restent les pays nordiques signatures des membres Merida (Mexique) du 9 au 11
L'ONG a galement distribu bons et mauvais Finlande, Danemark, Islande, c'est--dire qu'ils approchent dcembre. Elle entrera en vigueur ds que trente pays
points par rapport l'enqute de 2002. Ainsi, la situation au plus prs l'indice 10, qui signifie l'absence total de l'auront ratifie.
^^^e ^Bio^~ T s


Nous exportons vers HatiI



18 x 18 & 16 x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

cG R A T UJ IX T
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Nous exportons vers Hati




12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs

Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs )
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
A nnrrtz ce coontl


Venez donc voir vous-mme


Meilleurs prix de la place


3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673









Page 8 Mercred| H i 17Otbe20


Double nationalit,

oui mais ..
(suite de la page 7)
Celui-ci a slectionn une quipe en Haiti pour en assurer
la coordination ...
Eh bien, n'apprend-on pas que des groups
haitiano-amricains aux Etats-Unis combattraient ce choix
d'une quipe en Haiti, estimant que leur statut d'hatiano-
amricain (et dans le cas present leur statut d'amricain)
les habilite avoir la prsance, et que c' est eux qui auraient
d tre choisis.
O est le problme car dans tel autre cas, il serait
tout fait natural de choisir des hatiano-amricains, o ce
sont eux qui seraient les plus recommands ...
Un autre example soulev devant nous se rapporte
la question "restitution-rparation." La France qui refuse
d'entendre parler de cette affaire : restitution Haiti de la
dette de l'indpendance (90 millions de francs or pays en
1825 l'Etat franais et aux ex-colons franais de Saint
Domingue en change de la reconnaissance de
l'indpendance haftienne) essaie d'utiliser toutes les
resources sa disposition pour combattre cette prtention
du pouvoir Lavalas, y compris certain milieux hatiano-
franais ...
Ce qui place aussitt la question de la double
nationalit sous un autre projecteur, sous une lumire moins
rose que l'approche que nous en avons eue jusqu'ici ...
Depuis prs d'un demi sicle, les Hatiens sont
forcs par la violence politique et la dgradation
conomique de laisser leur pays pour se disperser aux
quatre vents, et aujourd'hui comme hier ...
Mais est-ce que la double nationalit ne risque
pas de transformer ses bnficiaires (aussi vrai que la crise
actuelle rvle que nous ne sommes pas une communaut
aussi unie et cohrente, aussi acheve qu'on ne pensait) en
autant de chevaux de Troie, autant de cinquimes colomnnes
dans le pays d'origine si l'occasion se prsente ...
Bien entendu, ceux qui peuvent avoir cette
possibility ne sont qu'un petit group, qu'une goutte d'eau
dans une diaspora de bons pres et mres de famille qui
n'aspirent qu' gagner leur vie, don't ils envoient une bonne
parties au pays natal, portant celui-ci depuis si longtemps
bouts de bras.
Mais pour un petit group, c'est celui qui
comprend aussi les cadres don't le pays a besoin et qui sont
appels, qui sait, nous gouverner et devenir nos futurs
dcideurs.
Alors un project de loi sur la double nationalit,
oui. Mais dcid dans le cadre d'une rflexion plus
profonde que comme on le voyait jusqu'ici.

(Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince)


I 1 'A TT TAT1T r17 4Arnr'~rnru I


Gros-Morne : movement en faveur


des infrastructures
P-au-P., 10 oct. 03 [AlterPresse] Le transport
passant par la ville de Gros-Morne (limitrophe du Nord-
Ouest) est toujours paralyse cause du blocage de laroute
inter-dpartementale par la population depuis le 7 octobre
dernier, a appris AlterPresse en fin de journe de ce 10
octobre.
La population exige que le tronon reliant Gros-
Morne aux Gonaives (Capital du dpartement de
l'Artibonite) soit rpare. Elle rclame galement la
rfection des rues de Gros-Morne, la construction d'un
lyce ainsi que des services appropris d'lectricit de
tlphone et d'eau potable.
Une situation de tension rgne dans cette petite
ville o certaines activits sont affectes par la situation
qui y rgne depuis 4jours, selon des informations parvenues
AlterPresse. A l'exception du college congrganiste de


et des services
Jean XXIII, les coles n'ont pas fonctionn le 9 octobre.
Les informations reues par AlterPresse n'ont pas
prcis si la paralysie des coles a t la consequence d'une
intervention de la police dans la matine du 9, qui a fait un
bless par balle : un enfant de 11 ans.
C'est la deuxime fois en moins d'un mois qu'un
movement de cette envergure a lieu Gros-Morne pour
contraindre les autorits prendre en compete des
revendications lies aux questions d'infrastructures et de
services.
En juillet 2001, le president Jean-Bertrand
Aristide, qui effectuait une tourne dans le Nord-ouest,
avait promise la construction de la route interdpartementale.
La population de Gros-Morne s'indigne du fait que cette
promesse n'ait pas t matrialise. [gp apr 10/09/2003
18:00]


Port-au-Prince : Plus quinze


morts aprs des averses


P-a
quinzaine
glissement
enregistres
la nuit du .
octobre 20
Port-au-Prin
L
zones les
affectes se
quarters po1
de Djobt
B o u r
(priphrie
Tunnel,
refour Fe
(Priphri
est), a coi
AlterPresse.
L
morts sont d
brs parm
personnel ha
sur des pent
abruptes (
fond de ravi


au-P., 6 oct. 03 [AlterPress] --- Au moins une
d'hatiens ont pri dans des inondations et
ts de terrain provoqus par des averses
s dans
5 au 6
003,
ice.
e s
plus
ant les
puleux
el,

est), et '
Car-
uilles
esud-
nustat

e s --
nom- .. --
i des i .
abitant
es '" -
ou au Les averses d'une seule soire, le
dans de
ns. Les families sinistres font tat
de plusieurs autres disparus. Des
employs des travaux publics s'activaient
le 6 octobre pour extraire d'autres
cadavres ventuellement enfouis sous des
dcombres.
Une dlgation gouverne-
mentale conduite par le Premier ministry
Yvon Neptune a visit le 6 octobre les
principaux lieux sinistrs aux fins de
mesurer l'ampleur des dgts et
d'envisager des rponses immdiates


appropries l'intention des families victims, ont fait savoir
les responsables.
Les membres de cette dlgation ont annonc pour


.. .

dimanche 5 octobre, font une hcatombe: 15 morts
es boulements de terrain
fin octobre 2003 la publication d'un plan de protection de
diverse zones risque de l'aire mtropolitaine de Port-au-
Prince.
Le chef du gouvernement en a profit pour convier
tout un chacun oeuvrer au dnouement de la crise politique
et la leve de l'embargo conomique qui gne
considrablement, selon lui, les efforts du gouvernement
pour amliorer les conditions de vie de la population.
.En dbut de soire du 6 octobre, des pluies
torrentielles tombaient nouveau sur Port-au-Prince,
suscitant l'inquitude des habitants de plusieurs quarters.
La mto prvoit des soires pluvieuses pour cette priode.


UNICEF : Assurer aux petits

Hatiens un meilleur avenir


P-au-P., 09 octobre 03
[AlterPresse] --- Le nouveau Directeur
regional du Fonds des Nations Unies pour
l'Enfance (UNICEF) pour l'Amrique
Latine et la Carabe, Nils Kastberg, s'est
pench sur la question du SIDA et le bien-
tre des enfants lors d'une visit officielle
en Hati du 5 au 7 octobre 2003,
Le nouveau directeur de
l'UNICEF a insist sur la ncessit
d'assurer aux jeunes et aux enfants d'Haiti
un avenir meilleur. Dans beaucoup de
pays en dveloppement, les enfants et les
jeunes constituent plus de la moiti de la
population global, en Hati 53 % de la
population a moins de 18 ans, mais la part
du budget alloue aux programmes en
leur faveur ne reflte pas cette proportion
, a indiqu Nils Kastberg.
Au course de sa visit, Nils
Kastberg a rencontr les partenaires. de
l'UNICEF en Hati, les membres du


Gouvernement et des reprsentants de jeunes. Ces
rencontres sont inscrites dans le cadre de la prevention et la
lutte contre le VIH/SIDA et l'urgence d'investir dans les
enfants. Il est essential que les enfants et les adolescents
Hatiens croient en leur future a soulign Nils Kastberg. Il
a promise l'appui de l'UNICEF pour une analyse des dpenses
de l'Etat alloues aux enfants.
Le Directeur regional de l'UNICEF a appel les
Hatiens tirer leon des erreurs conunises par certain pays
d'Afrique o on enregistre les taux les plus levs de sro-
prvalence travers le monde. Si le silence n'est pas
rompu, si des personnalits publiques ne parent pas
ouvertement du VIII/SIDA, nous risquons d'observer une
flambe du taux de sro-prvalence d'ici quelques annes
, a-t-il prvenu. Haiti connat un taux de sro-prvalence
de 5 7%, le plus lev de la region de l'Amrique Latine
et de la Caraibe.
Le Directeur regional de l'UNICEF a profit de sa
rencontre d'avec les jeunes pour lancer le sminaire sous-
rgional de formation sur le logiciel Devinfo qui
permettra de faire le suivi des indicateurs des Objectifs du
Millnaire de dveloppement (OMD). Les OMD prvoient,
(voir UNICEF /9)


nEci'inc.


CARGO EFFECTUANT LE TRAJET: MIAMI-PORT-
AU-PRINCE, PORT-AU-PRINCE-MIAMI OU
PARTOUT AILLEURS

Vous nous remettez votre colis aujourd'hui,
remain il sera livr

Nous transportons des voitures 4x4 et autres, des
mosaques, des meubles... etc...


TRANSPORT PAR AVION


Pour une lgre difference de prix, votre colis est assur
et livr sans perte de temps, sans aucun souci et surtout
sans dlai.

ADEAH a une grande experience avec les hommes
d'affaires et tous les autres clients d'Hati.

Notre adresse: 1970 N.W. 70 me Avenue
Miami, Florida 33126
Tl: 305-599-2959 Fax 305 599 7383
email; cargo@adeah.com

ADEAH, Se Sa Nt !


Lo. /


i


1


I


Page 8


Mercredi 15 Octobre 2003









Ml atl enM arcre VOl. VIINO. 3/ I T1 1~c'-l1II- ,

Fin de la visit officielle du Directeur regional de l'UNICEF en Haiti

"Il faut tout faire pour arrter la progression du VIH/SIDA"


I A NTFg R7 DflT TI ATI NT I


Port-au-Prince, le 7 octobre 2003-Le nouveau
Directeur regional de l'UNICEF pour l'Amrique Latine
et la Carabe vient de terminer une visit officielle en Haiti
du 5 au 7 octobre 2003.
Durant son sjour, Monsieur Nils Kastberg a eu
l'occasion de s'entretenir avec les
partenaires de l'UNICEF en Haiti et d'avoir
un dialogue avec des reprsentants de jeunes
dans le cadre de la prevention et la lutte
contre le VIH/SIDA. Le Directeur regional
de l'UNICEF a galement ouvert le
sminaire sous-rgional de formation sur le
logiciel Devinfo qui pernnettra de faire
le suivi des indicateurs des Objectifs du
Millnaire.
Lors des changes qu'il a eus avec
les membres du Gouvernement, partenaires
directs de l'UNICEF, Monsieur Kastberg a
insist sur la ncessit et l'urgence d'investir
dans les enfants et de mettre en place des
programmes qui leur assureront un avenir
meilleur. Il est'essentiel, selon lui, que les
enfants et les adolescents Haitiens croient
en leur future, dans leur propre pays.
Investir dans l'ducation pour
tous, c'est investor pour le future ", a dclar
Nils Kastberg. Que ce soit pour la
reduction de la prvalence du VIH/SIDA,
de la mortality maternelle et infantile, de la Officiels de
violence ou pour le contrle de la criminalit, l'ducation


UNICEF ...
(suite de la page 8)
entire autres, l'limination de l'extrme pauvret et de la faim,
l'instauration de l'enseignement primaire pour tous, la pro-
motion de l'galit entire les sexes, la reduction de la
mortality infantile, la lutte contre le VIH-sida, la garantie
de la viabilit cologique et la mise en place d'un partenariat
mondial pour le dveloppement.


LEE ' Ko


alloues aux enfants. "Dans beaucoup de pays en
COMMUNIQUE DE PRESSE dveloppement, les enfants et les jeunes constituent plus de la
primaire gratuite pour tous en constitute la cl" Le moiti de la population global, en Haiti 53 % de la population
Directeur Regional invite rflchir sur la vision a moins de 18 ans, mais la part du budget alloue aux
moyen et long terme que nous proposons nos enfants programmes en leur faveur ne reflte pas cette proportion .
-- Des donnes statistiques comparatives
permettront l'UNICEF et au
Gouvernement haitien de mieux sensibiliser
S"les bailleurs de,fonds sur les problmes qui
touchentlespopulationslesplusvulnirables
12. et en particulier les enfants.
, A la clinique des jeunes de la
FOSREF Delmnas, Monsieur Kastberg a
soulign que le VIHI/SIDA constitute un sujet
de grande preoccupation en 1-Haiti. Hati, un
des pays dle la region le plus affect par la
pandmie devrait selon lui tirer les leons
P- .. des erreurs commises par.certains pays d
: d. Afrique qui connaissent des taux de sro-
prvalence les plus levs du inonde. "-Il y
a quatre ans, le taux de sro-prvalence du
VIHII/SIDA au Swaziland tait le mme que
celui d'Haiti aujourd'hui ". Ce taux est
aujourd'hui 38%. Si le silence n'est
Spas rompu, si des personnalits publiques
ne parent pas ouvertement du VIH/SIDA,
nous risquons d'observer une flambe du
taux de sro-prvalence d'ici quelques
annes. Nous devons tout faire pour que
e I'UNICEF, don't Niels Katsberg, directeur regional photo L'Union dans un future proche nous ne faisions pas


Haitiens.
Nils Kastberg se dit conscient des moyens
limits d'Hati pour rsoudre les problmes de
dveloppement socio-conomique du pays. Cependant,
il est confiant qu'une troite consultation entire le
gouvernement et ses partenaires, permettra d identifier
les types d investissement qui sont ncessaires ainsi
que les strategies cls qui auront un impact en vue d
assurer un meilleur future pour les enfants. Le Directeur
regional a ainsi suggr et offert1' appui de l'UNICEF
en vue d initier une analyse des dpenses de 1 Etat


L--- -


Electric Scooters
Sales/Parts
1060 NW "' Court, Hallandale Beach, Florida 33009
Broward (954)458 1119

Dade (305) 944-8877

Electric Scooters

Manufacture Direct Prices

Retail/Wholesale/Export

In stock ready to ship
Call for directions !


Features
Easy Assembly
Assembly Tool Kit
Rechargeable Batteries
Intella-Charger included
Alloy Rims
Quick Connect Clamps
250 Watt Electric DC Motor
Key Ignition
Average Maximum Speed: 15 mph
Average Range: 20-25 miles
Instrument Panel
Front Coil Suspension
Enclosed Headlight
Brake Light
Signal Light
Horn
Large Capacity Storage Trunk
Kick Stand


i{edliiht ->
trying Assembly Scat


Battery Compaitment
(Keyed)-
Fusee


Trunk


Trink Lock


SBrake Light


r-


Recommended weight less than
2001bs


face une population ou une personnel sur quatre sera
infecte.".
Hati connat le taux de sro-prvalence du VIH/SIDA
le plus lev dans la region de l'Amrique Latine et de la
Carabe, avec un taux entire 5 et 7%. Les estimations montrent
qu'au moins 350,000 personnel vivent avec le VIH/SIDA et
que plus de 4,000 bbs naissent chaque anne avec le virus.
L'UNICEF Hati collabore avec des organizations et
institutions locales et internationales dans la mise en ouvre
des programmes de prevention du VIH/SIDA auprs des jeunes
entire 15 et 24 ans. Il soutient le programme de prevention de
la transmission de la mre l'enfant et fournit une assistance
aux initiatives d'appui aux enfants victims du VIH/SIDA et
leurs families.
Pour plus d'information, prire contacter par
tlphone la Section Communication de l'UNICEF : Sylvana
Nzirorera ou Elisabeth Augustin ou par e-
mail :snzirorera@unicef.org et eaugustin@unicef org.


Un policies tu par

ball dans le Sud-

est -
P-au-P, 3 oct. 03 [AlterPresse] --- Gedner Bernard,
agent 3 de la Police Nationale d'Hati, est dcd le 3 octobre
aprs avoir t bless la veille Marigot d'une balle au venture,
alors qu'il intervenait dans une querelle entire un jeune honune
et sa mre, selon ce qu'a appris AlterPresse.
Gedner Bernard, rput calme, est un policies affect
au Sous-Commissariat de Marigot. Paralllement ses activits
de policies, il enseignait les mathmatiques au lyce Pinchinat
de Jacmel. Le corps professoral et les lves du lyce n'ont pas
cach leur consternation aprs la mort tragique du policies et
enseignant.
L'incident s'est produit Marigot o Gedner Bernard
t bless d'une balle provenant de sa propre arme don't s'est
empar le jeune homme, surnomm Joujou. Ce dernier est en
fuite, selon les informations communiques AlterPresse.

Le processus

lectoral

redmarre

l'Universit d'Etat

d'Hati
P-au-P, 06 oct. 03 [AlterPressel] --- L'lection d'un
nouveau Conseil Excutif de l'Universit d'tat d'llaiti (UEH)
est prvu pour le 31 octobre 2003, selon ce qu'a dclar le -
Prsident du Comit electoral, Ernst Camille, dans une entrevue
accorde AlterPresse.
Le processes lectoral ne redmarre pas cette lois au
point de dpart. Toutes les tapes antrieures, a indiqu Ernst
Camille, sont classes. Le processus est renclench partir
de ce 6 octobre, date de l'ouverture de la champagne lectorale.
(voir Universit / 14)


I


P;lic 1)


Mercredi 15 Octobre 2003


S .o.trttiOBuiTnit ipIF. Wl.t0 pui)


nu............SUI ....--*Ml a --- -~










Page 1 Meced i 15Oct obre 2003no.


MEDIA


S* -- ,- '.... ,. -, .


Le Quotidien d'Hati vient de paratre. Il est Pour rendre viable
son numro d'essai. Il compete 32 pages en couleurs, et"" Reflet ", l'ensem
couvre l'actualit national et international. La Presse de leur devenir,. ont
crite hatienne a failli tre rduite une peau de chagrin La crdibi
depuis les vnements de 1986 facilitant la naissance de jumelle de l'indpen
plus d'une cinquantaine de stations de radio Port-au- L'Indpei
Prince. press.
Qui lit les journaux ? Les notables, les hauts -Qu'unepr
fonctionnaires, les enseignants, les tudiants, les coliers son temps, qui boug
et les professionnels de tout poil. Dans un pays o le mtier satisfaction de ses le
d'crire relve parfois de la folie pure, s'astreindre Que cette
produire frquenunent des articles de journaux peut tre qu'avec des journalis
comparable un calvaire dans certain cas. Les rdacteurs avec eux-mmes, av
sont gnralement trs mal pays et sont livrs eux- thique "
mmes en cas de maladie ou d'incapacit physique. Voil La notion di
de tels martyrs qu'il faudrait protger avec ou sans un en Haiti au course de
contract social bien dfini. Soir, Hebdo Jeune PR
La publication du Quotidien" se fait dans un ... A l'poque, Radi
context o la press lectronique domine pratiquement une programmatic
le march de la publicity. Les journaux tels que : le patriotism. Cette pr
Matin ", le"" Panorama ont d suspendre leur parution. pouvoir rpressif d<
En pages intrieures du nouveau-n de la press monopolistique.
hatienne, le group Messagis met les points sur les i : Clarens Foi


,-.-r2 -


es"" Le Quotidien ", La Nation
mble des journalists qui ont la charge
convenu que :
lit en matire d'information est sur
Dance.
dance est la premiere libert de la

esse credible est celle qui march avec
;e, s'adapte et volue au mieux de la
ecteurs.
indpendance ne peut tre atteinte
tes professionnels, honntes, exigeants
ec les autres et respectueux d'un code

e press indpendante a pris naissance
s annes 70-80 avec le Petit Samedi
resse, Fraternit, Regards, Coquerico
o Hati Inter, Radio Cacique avaient
on inscrite dans le civisme et le
*esse-l a pu chapper au contrle du
es Duvalier et de notre bourgeoisie

rtun, en sa quality de rdacteur du


Quotidien, apporte d'autres prcisions : Le Quotidien ",
creation d'un group d'hommes d'affaires de la diaspora
et du terroir, entend tre ce forum de plaidoirie pour la
modernisation de nos structures mentales, sociales et
administrative infertiles. Pour une autre faon de
concevoir et de faire.
En dehors des sentiers battus du sensationnalisme
facile et trompeur, ce mdia entend privilgier les
informations confirmnnes auprs des sources autorises et
crdibles. Dire alors que notre arme restera notre honntet
et cette dette de vrit contracte auprs de nos lecteurs,
devient superflu"

N.B. Selon certaines rumeurs, le journal Le
Matin aurait t pris en charge par un group d'hommes
d'affaires. Le Nouvelliste, Le Moniteur et l'Union, le
quotidien d'Etat, seront rejoints trs bientt aussi par le
" Nouveau Matin ", si l'on en croitle teldyol ". L'Union
est le tout premier quotidien hatien livrer ses articles
sur le net: www.journallunion.com. La press crite
hatienne reprend vie. Les lecteurs de journaux seront
gts.
Dominique Batraville


En Hati, la press indpendante est harcele

Menaces et agressions venant de proches du pouvoir

LE MONDE, 10 Octobre 2003 se dveloppent avec une total impunity Guyler De oa, e president de
l'Association des journalists
Port-au-Prince de notre envoy special plusieurs stations de Port-au-Prince ont dnonc les men- hatiens. La propaganda du rgime, par example la
"Depuis le retour aupouvoir duprsidentAristide, aces don't elles taient l'objet. champagne rclamant le remboursement par la France de la
es rapports entire le pouvoir et la press n'ont cess de se "dette de l'indpendance", y occupe l'antenne. En juillet,
lgrader", constate Hrold Jean-Franois, le president de PROPAGANDE l'occasion de l'anniversaire de M. Aristide, le culte du
'Association national des mdias hatiens (ANMH), qui L'assassinat de plusieurs journalists don't, il y a president y prenait des accents nord-corens. "Tout
regroupe les organes de press indpendants. Principale deux ans, Jean Dominique, qui dirigeait Radio Hati Inter, rcemment, le pouvoir a exhum une loi datant de Jean-
conqute aprs la chute des Duvalier, la libert d'expression incite la prudence. D'autant que les agresseurs, proches Claude Duvalier pour obliger les radios indpendantes
est nouveau menace, estime le Comit pour la protec- du pouvoir, et don't l'identit est un secret de Polichinelle, diffuser des messages "civiques"", dnonce M. Jean-
ion des journalists (CPJ), une organisation base New jouissent d'une total impunit. Les partisans du president Franois.


York. Hati est, aprs la Colombie, le pays le plus dangereux
des Amriques pour les journalists, souligne le CPJ, don't
une mission vient d'enquter dans l'le.
"Nous recevons constamnnent des menaces. Des
coups de fil annonant que telle ou telle radio va tre
incendie ou que tel journalist va tre tu. Officiellement,
le president et ses ministres se disent attachs la libert de
la press, mais ces menaces permanentes manent des
proches du gouvernement, des organizationss populaires"
qui sont en fait des organizations du pouvoir", explique M.
Jean-Franois, qui dirige Radio Ibo. Fin septembre,


Aristide qui ont assassin coups de machettes un autre
journalist, Brignol Lindor, en dcembre 2001, n'ont pas
plus t traduits en justice.
Les plus exposs sont les correspondents de prov-
ince. Menacs de mort, six journalists de la ville de
Gonaives se sont rfugis en Rpublique dominicaine en
fvrier 2003. Au total, une trentaine de journalists ont t
contraints l'exil en moins de deux ans.
"Outre les mdias publics, Jean-Bertrand Aristide
contrle directement, ou l'aide de prte-noms, toutes les
chanes de tlvision, l'exception de Tl Hati", s'inquite


De son ct, Jonas Petit, porte-parole du parti
Lavalas, parti du president Aristide, rplique : "La press
qui se dit indpendante rpond des groups conomiques
qui veulent maintenir la grande masse de la population dans
la marginalit et l'exclusion social. (...) Ce n'est pas une
press indpendante mais d'opposition."

Jean-Michel Caroit
ARTICLE PARU DANS L'EDITION DU
11.10.03


Etats-Unis : La discrte Laura Bush sort de l'ombre


WASHINGTON, 5 Octobre Plutt
discrte depuis 1' election de son mari la prsidence
des Etats-Unis, Laura Bush prend de plus en plus
d'assurance, comme 1' a illustr son recent voyage


en France et en Russie, o elle a cherch redresser
l'image corne de son pays.
En dbarquant la Maison Blanche, la
nouvelle "First Lady" avait affich la volont de
rester dans l'ombre de son mari. Loin de l'image
donne, durant les huit annes prcdentes, par
Hillary Clinton.


Trois ans aprs, Mme Bush s'expose toujours bien moins
que Mme Clinton, lance dans une carrire politique, mais c'est
elle qui s'est retrouve, mardi dernier, la Une de la quasi-totalit
des journaux amricains. La photo tait trop tentante: un baise-
main offert par le president franais Jacques Chirac 1' Elyse.
"Un baiser et on oublie tout?", a demand le New York
Times, rsumant ainsi l'esprit de la "mission de bons offices"
effectue par Mme Bush Paris, l'une des capitals des "anti-
guerre en Irak".
Ce geste galant, considr commune protocolaire en France,
a galement t relev par George W. Bush qui, dans une boutade,
a salu la russite de cette visit "diplomatiquement sensible" en
France.
"Je suis fier qu'elle reprsente notre pays, parce qu'elle
le fait avec une telle lgance", a ajout M. Bush vendredi, qui ne
manque jamais une occasion d'affirmer sa "chance" de partager
sa vie avec Laura.
De retour de son voyage, Mme Bush a reconnu avoir t
surprisee" par le geste de M. Chirac, y voyant une marque de
"l'hospitalit franaise". Elle s'est galement dclare, sur la
chane de tlvision ABC qui l'a choisie connue "personnalit de
la semaine", optimiste sur l'avenir des liens avec la France, avec
qui "nous avons une si longue amiti" et qui "a t notre premier
alli".
Pour son troisime voyage en solo l'tranger, Mme Bush
s'tait vue confier un autre rle important: clbrer le retour des
Etats-Unis l'Unesco, l'agence culturelle des Nations unies, aprs
dix-huit ans d'absence. Participant sa conference gnrale, elle
a dissert sur ses sujets de predilection: l'ducation et la culture,
qui peuvent, a-t-elle affirmn, aiderr dfaire le terrorisme.
Elle s'est ensuite rendue Moscou pour participer un
forum sur la littrature l'cole en compagnie de Lioudmila
Poutine, l'pouse du president russe.
Rappelant qu'elle tait bibliothcaire de formation et
enseignante, Mme Bush y a appel les enfants, russes mais aussi


amricains, "lire un peu aprs les course au lieu de branches
la tlvision, et encore avant de s'endormir".
Elle a avou que, dans sa jeunesse, elle aimait
surtout les romans d'aventure, les contest de fes ainsi que
les rcits d'pouvante "bons lire avant le sommeil". Ses
filles jumelles Barbara et Jenna partagent sa passion pour
ce genre de livres, en particulier la srie "Goosebumps"
(chair de poule) de R.L. Stine ou les ventures d'Harry
Potter.
Les cheveux chtains et les yeux bleus, la First
Lady, 57 ans, tait affilie au parti dmocrate lorsqu'elle a
rencontr George W. Bush en 1977. Son influence
modratrice sur son mari a maintes fois t souligne.
(AFP)


SANTE


Un Amricain sur

trois n en 2000

sera diabtique

P.ll


c
I

c
e
t


I


Page 10


Mercredi 15 Octobre 2003.








Mercredi 8 Octobre 2003
H-lati en Marche Vnl XVIIT Mn o


S.TTFR ATITR


Franktienne : entire l'exil et le tragique

L'crivain hatien Franktienne pourrait tre le premier Nobel hatien de littrature. La pertinence de son
travail est indiscutable. La critique international reconnat le gnie inventif de Franktienne. Il explique ici pourquoi


il est un crivain enracin
DB : Franktienne, vos quarante publications
sont loin d'tre de vraies spirales cent pour cent.
Pourquoi?

Franktienne : Mon criture est d'ordre
schizophrnique. Elle s'inscrit dans la spirale. Ma
premiere spirale'" Mr crever`'' tait encore proche de
l'criture romanesque classique. Ma vraie spirale publie
par aprs est "Ultravocal ".

D.B. Votre premier roman Mr crever est
profondment li la thmatique de la migration. On
retrouve cette mme preoccupation dans votre
pice"" Plin-Tt axe sur deux exils hatiens New
York et dans votre roman l'Amrique saigne ", construit
autour de la violence ordinaire en Amrique. Quelle est
votre part de souffrance et de vrit travers ces trois
productions littraires?

Franktienne Je n'ai pas pu voyager d'abord,
ensuite j'ai choisi de ne pas voyager jusqu' l'ge de 51
ans, a signifie un enracinement presque total. Et


pourtant, il y a trois ouvres : "Mr
crever ", "Plin-Tt ", l'Amrique saigne ", qui sont des
regards en dehors du terroir et qui essayent de prsenter
ma vrit, ma vision d'un monde que je n'avais pas encore
connu physiquement. Pour Mr crever c'est travers
le personage du double d'abord parce qu'il y a deux
personnages qui sont le mme : c'est Renan et Paulin. Ce
sont deux personnages : l'un est rel, l'autre est fictif. Mais
ces deux personnages incarnent le mme tre dans le
roman'"Mr crever" : un envers et un endroit. Donc
l'envers et l'endroit caractrisant le personnage rel vivent
un chec au quotidien qui est l'chec du people hatien,
d'un people courageux se dbattant travers une misre
au quotidien. a a t un chapitre sur les Bahamas parce
que le personnage comme cela se fait depuis des temps a
fui Hati sur une frle embarcation. Il est all aux Bahamas
o il a pu travailler. Ensuite, repr comme illegal, il a t
automatiquement refoul. Quand la masse des Hatiens
refouls regarded au loin les configurations brumeuses
d'Haiti, ils constatent qu'ils vont revenir dans cet enfer, il
y en a qui ont choisi de se jeter la mer au risque d'tre
dvors par des requins plutt que de revenir affronter la


misre hatienne et d'affronter en mme temps
cette dictature anantissante qu' t celle des Duvalier.
Deuximement Plin-Tt a un rapport intime avec mes
voyages imaginaires. J'ai maintenant seize ans de voyage.
J'ai commenc voyager en 1987. Eh bien avant ces
dplacements physiques il y aussi des dplacements
imaginaires. J'avais fui tous les voyages. J'avais visit
New York, Paris. J'avais voyag sous l'eau et dans les
airs. Je crois avoir surmont mes souffrances dans cette
tentation del'ailleurs. Quant "l'Amrique saigne c'est
un cas different. C'est un livre que j'ai produit dans le
context de la violence amricaine que l'on retrouve dans
les mdias. C'est un drame que j'ai appris vivre aussi.
C'est un roman produit en 1994, public en 1995. Certaines
scnes se situent en Floride, New York, Boston, en
Californie. L mon mode d'criture est different de la
spirale. C'est un roman crit en collaboration avec l'artiste
et crivain Claude Dambreville. Il s'agit surtout d,'un
jumelage de deux sensibilits diffrentes. La presence des
armes feu dans certain tablissements est monnaie
courante aux tats-Unis. Ce qu'on a actuellement chez
nous en Hati n'est pas trop different. Tout cela relve du
tragique. Dominique Batraville


ic,


WASHINGTON, 7 Octobre Un Amricain sur
trois n en 2000 deviendra diabtique, une tendance qui
s'explique largement par la progression de l'obsit et du
surpoids aux Etats-Unis, selon une tude publie mardi.
"Le risque estim de dvelopper un diabte pour
les personnel nes en 2000 est de 32,8% pour les hommes
et de 38,5% pour les femmes" crivent les auteurs de l'tude
publie dans le Journal of the American Medical
Association (JAMA).
"Il est estim que le nombre de personnel
diabtiques aux Etats-Unis va augmenter de 165% entire
2000 et 2050", crivent-ils encore.


amricains a augment de 40% en 10 ans, passant
de 4,9% (des adults) en 1990 6,9% en 1999", rappellent
les auteurs de l'tude, dirige par le Dr K.M. Venkat
Narayan, des Centres de contrle et de prevention des
maladies (CDC).
Les plus risque sont les personnel d'origine
hispanique (45,4% des hommes et 52,5% des femmes),
note l'tude.
Le diabte rduit fortement l'esprance de vie.
"Par example, nous estimons que pour une personnel
diagnostique 40 ans, les homes percent 11,6 annes
de vie et 18,6 annes corriges pour la perte de quality de
vie, et les fenunmmes 14,3 aimes et 22 aimes corriges".


"Pour les personnel nes aux Etats-Unis en 2000,
le risque d'tre diagnostiqu avec un diabte au course de
leur vie est d'un sur trois pour les hommes et deux sur
cinq pour les femmes", prcisent les auteurs.
Ils soulignent que le risque de diabte est
"considrablement plus lev que le risque de un sur huit
de cancer du sein don't on parle tant parmi les femmes
amricaines".
Les auteurs encouragent la prevention du diabte
par des programmes de perte de poids et les mdicaments
pouvant retarder la survenance de la maladie.
(voir Diabte/ 14)


Page 11


11 m Li Uli Ivim il- v M. Al v Il 114 U. J u JL-d-L -JL ILJL %--j JLNIJL-.d


r-


" T
a








ANNOUNCES


Mercredi 15 Octobre 2003
1-ati en Marche Vol XVII Nn 37


AN OPEN LETTER TO HAITIANS
FROM ALL SIDES OF THE BICENTENNIAL CONTROVERSY


I arm moved to write this letter by the
numerous e-mails, articles and comments
received on why we should not celebrate
our Bicentennial. The arguments
advanced in support of this prohibition
range from the need to exclude President
Jean-Bertrand Aristide from the
procedures, to the shame we feel given
Haiti's current chaotic situation. These
statements could be easily dismissed as
childish were the stakes not so
high.'Whether or not we choose to
celebrate the Bicentenial, and how we do
il is our affair. It is altogether another
matter, however, if by our efforts to keep
one group or another from participating
in the celebration, we give the rest ofthe
world the impression that we do not value
the sacrifices ofthe noble va nu pieds"


October 2003


of 1804. Perhaps I could remind those of
us who are opposed to the idea that there is
something to celebrate The Haitian
revolution accomplished much not only for
the mass of slaves in Santo Domingo but
also for a number of other nations. Some
of its most noteworthy contributions are as
follows :

1. It marked the beginning of a
period that served to illuminate the
"darkness in which countless men
and women existed.
2. It affirmed the right of subjugated
people ail around the globe to
dignity.
3. It evidenced that the color ofone's
skin could not and should not,
determine one's destiny.

If men and women only celebrated
particular and memorable moments in their


lives in prosperity, celebrations would be
confined solely to rich nations. And even
in their midst, the poor would be prevented
from treating a birthday or an anniversary
as anything but a routine trudging through
despair. We should strive to remember that
our efforts to keep Aristide from celebrating
the Haitian Bicentennial may rob both our
ancestors of the true meaning of their
sacrifices and the people of Haiti ofthe one
hope they have that they can ultimately
escape their misery. Let us further
remember that before Duvalier sought to
systematically wipe out our humanity, we
were a nation that needed no legislation to
compel us to care for our own.
The time has corne for us to show
that we really care about Haiti by not giving
munitions to those who would like to
advocate that, in light of where we are
politically and economically, 1804 holds
very little meaning. It is well past time to


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA
Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following bid(s), which
can be obtained through the Department of Procurement Management, Vendor
Information Center VIC), 111 NW P1 street, Suite 112, Miami, FI 33128 (Phone : 305-
375-5773). There is a non refundable dollar fee for each bid package (see cost of each bid
package below) and an additional $5.00 handling charge for those vendors wishing to
receive the bid package through the United States Postal Service. Ail requests by mail
must contain the bid number, title, opening date, the vendor's complete retum address
and phone number and a check for the correct dollar amount made payable to : 'Miami-
Dade Board of County Commissioners ".
Vendors may choose to download the bid package (s),
free of charge, from our website (www.miami-dade.gov/dpm/)
under Solicitations Online ".
Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be opened
promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received afler the first bid/proposal
envelope or container has been opened will not be opened or considered. The
responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or before the
stated time and date, is solely and strictly the responsibility of the bidder. Miami-Dade
County is not responsible for delays caused by any mail, package or courier service,
including the U.S. mail, or caused by any other occurrence.
Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk ofthe Board
Office located at 111 NW 111 street, 17"' Floor, Suite 202, Miami, FI. 33128 by no later
than 2 :00 PM on the bid opening date in order to be considered.
This bid solicitation is subject to the Cone of Silence in accordance with County
Ordinance No. 98-106.
The following bid(s) will open at 2 :00 PM on Wednesday November 19, 2003


TELESQURT FIRE TRUCKS
A pre-bid conference is scheduled for October
23, at 1 :00 pm. At the Miami-Dade Fire
Rescue Department located at 9800 NW 411
Street, Miami, FI Attendance is
recommended.


7468-4/08-OTR FIRE EXTINGUISHERS
7475-3/08-OTR D.A.R.E. PROMOTIONAL ITEMS
The following bid(s) will open at 2 :00 pm on Wednesday
November 12, 2003
6657- 3/08-OTR GLASS VARIOUS TYPES (NON
AUTOMOTIVE)
7470-3/08-OTR FILTER SLIKA (GRAVEL, SAND &
ANTHRACITE COAL


7471-2/07-OTR


Cost $10.00


Cost $10.00
Cost $10.00


COST $10.00

Cost $ 10.00


ENVELOPES, BLANK & PRINTED D Cost $10.00
This contract includes Bid preference
provisions for Certified Black Business Enterprises (BBE's)


fi


SOYEZ VOUS AUSSI UN BRANCHH"

Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince

Avec Mlodie fim, la vie n'est plus

la mme!
(509) 221-8567 ou 8568


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA
Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following
bid(s), which can be obtained through the Department of Procurement
Management, Vendor Information Center VIC), 111 NW 1t` street, Suite 112,
Miami, FI 33128 (Phone : 305-375-5773). There is a non refundable dollar fee for
each bid package (see cost of each bid package below) and an additional $5.00
handling charge for those vendors wishing to receive the bid package through the
United States Postal Service. Ail requests by mail must contain the bid number,
title, opening date, the vendor's complete return address and phone number and a
check for the correct dollar amount made payable to : 'Miami-Dade Board of
County Commissioners ".
Vendors may choose to download the bid package (s),
free of charge, from our website (www. miarmi-dade.gov/dpnt)
under Solicitations Online ".
Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the first
bid/proposal envelope or container has been opened will not be opened or
considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Mianmi-Dade
County on or before the stated time and date, is solely and strictly the
responsibility of the bidder. Miami-Dade County is not responsible for delays
caused by any mail, package or courier service, including the U.S. mail, or caused
b any other occurrence.
Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the
Board Office located at 111 NW 1'` street, 171' Floor, Suite 202, Miami, FI. 33128
by no later than 2 :00 PM on the bid opening date in order to be considered.
This bid solicitation is subject to the Cone of Silence in accordance with
County Ordinance No. 98-106.
The following bid(s) will open at 2 :00 PM on Wednesday November 5, 2003


6323-3/08-OTR FUSEES


Cost $10.00


This contact includes Bid Preference
Provisions for Certified Black Business
Enterprises (BBE's), Certified Hispanic
Business Enterprises (HBE's) and Certified
Women Business Enterprise (WBE's).


^aE KISKEYAEXPRESS

i m 1 L'Esprit d'quipe avec notre communaut

Visitez nous au

7921 N.E. 2 me Avenue
MULTI TRANSFER Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM
Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM


Tlphone: (305) 751-4488 Fax


:(305) 751-4002


Toll Free : 1-866-547-5393


Multi-Transferts

Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces


Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM


Page 12


put aside our differences and join in a
celebration of hope if it were possible
for men and women who lacked our
educational capabilities to free themselves
from political slavery, we can rise above
petty disputes for the sake of our nation.
If we are unwilling or unable to do this,
we will find that the blemish we heap upon
our soil will become the mud dragged
through our own personal household.
Haitians-born we are in the eyes of the
world, and thus we will remain, no master
how many other nationalities w e adopt.

May God grant us wisdom in the
year 2004, and may the gift of reasoning
so thoroughly instilled in us govern our
behavior as we approach this memorable
occasion.

Sincerely
Camila (Gladys Bnino)


7469-0/08







Mercredi 15 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 37


Coiffeur


Mdecin


Page 12


I Annonces classes


Points de Vente de Hati en Marche


Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 940 9070
15456 West Dixie Highway
Miami
Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
since 1976
10% designer cup -
First Time customer Only
Reg. $ 12.50.
Free conditioning, Treatinent
with this coupon


Original Barber
Charlemagne Coifeur
103 S.E. 2nd Stret
Delray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


L2L Restaurant

Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!
Partout, captez:

?
lavoix' vangelique.com
sur internet
tous les jours 24 sur 24


Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Oprtion pour
fibrome, Family Planning,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
1' immigration.
Toutes sortes d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jeafi-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
# 45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
amn 17h 19 h
Samedi 8h-16hes

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


7rje ex--celffete affaire f
DOIT vendre
Un studio de beaut compltement quip et situ dans
le quarter nord de Miami.
> 4 6 Stations


4 viers


Salle d' attente pour les clients...
Nous demandons $ 15.000,00
Contactez PAM (305)621-5931 -
ou Sandra 305-458-3763


A VENDRE VOITURE
MVIar-que TOYOTAL
4 RUNNER / ETAT NEUF
ANNEE 1992 4 PORTES
TOIT OUVRANT RADIO AM/FM/K7/CD
Climatise
Tel 3 409-50297
513-78311


Project du

Bicentenaire
"Mr, Mme, Professionnels
Haitiens Vivant en terre trangere
Cher (s) Amis


La prsente est pour vous proposer une opportunity unique de
possder une proprit au bord de la mer sur la Cte des
Arcadins. Le project du Club Nautique Aquabella S.A. est une
ide original qui ferait de vous le propritaire d'une surface
btissable de 1000 m2 surplombant la
mer et le lac de Bois Neuf avec accs vote plage
prive, dans le cadre d'un lotissement viablis, scuris et
structure de 101 lots don't 50 sont dj vendus et 4 dj construits.
Visiter sans tarder notre site web wwwllaitiaquabellacom. Tous
les dtails y sont contenus.
Agissez vite car, vus nos prix, les lots s'enlvent.
Vous pouvez nous crire : email: Haitiaquabella@yahoo.com


Miami


Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le


Fort Lauderdale


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tl.: 954-421-4777


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
305 893 8950

Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070

B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Highway Miami
305 893 0410
Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
9543801616


J-C- Cantave
12320 NE 6th Avenue North Miami Tl: 305 899 7712 Le spcialiste de
e-mail: jccantave@aol.com l'Inconme Tax

Real Estate

Vous cherchez un endroit agrable pour vivre, loin du bruit et des moustiques?
Nous avons ce qu'il vous faut.
A LOUER A VENDRE
DEUX MAGNIFIQUES 4 Chambres coucher, Grand terairn situ
APPARTEMENTS situs Salon, Salle manger, Frres
Plerin. Cisine, office et sales de 3/4 de Carreau
Ils sont munis de Delco, bain.
Inverter, Rservoir de Prix par mois US$ 500.00 Contacter le 557-9273
30.000 gallons et chacun Possibilit de Vente. jusqu'au 31 Octobre
dispose de:

2004 Bicentenaire de l'Indpendance d'Hati.

Le monde ne va pas pouvoir longtemps faire l'autruche, et rester la tte dans le sable,
face cette commmoration de premiere importance! Il ne serait pas normal que la mondialisation
galopante qui lamine tout et ne braque ses projecteurs que sur les pays dits leaders et les
informations tries ou fabriques, fasse fi de maints vnements rgionaux ou se passant dans
des parties recules et moins favorises de la terre! L'anniversaire de l'Indpendance d'Hati,
premiere rpublique noire de la plante, solennis en 2004 a une signification important pour
tous les hommes de par le monde entier. Il faudrait que l'on cesse de regarder la paille qui est
dans l'oeil d'Hati afin d'extraire la poutre du ntre! Car enfin, il est profondement injuste
qu'aprs 200 ans d'existence lgale, le people hatien continue de souffrir autant. Nous ne devons
dcemment pas dire que nous n'y pouvons rien. Que fait la mondialisation de ce particularisme
l ? de cette portion d'humanit? On peut toujours ergoter sur les problmes des hatiens entire
eux sur place, des sommes littraires continent d'tre crites la-dessus, mais enfin quelle
image de nous-mmes la dignit du people hatien, qui se dbat courageusement dans le quotidien,
nous renvoie-t-elle? Comment ce petit pays qui a tant donn, qui a pay un si lourd tribu la
face du monde, pourrait-il computer pour rien l'chelon des ngociations des grandes solidarits
de la plante?
L'Histoire d'Hati et l'honneur des Hatiens ont un message fort nous dire tous! Or
ce cri est souvent dform et touff sous une chape de plomb. C'est Lazare qui ne recueille que
les miettes qui tombent de la table de la riche mondialisation. Et c'est l'extrieur qui s'octroie le
droit aprs dissection du patient, de dicter la conduite, les remdes et la march arbitraire
suivre sans que la demand mme du << patient >> ne soit entendue. C'est ahurissant! Mais
c'est le monde qui est malade: car le people hatien lui, malgr ses souffrances. affirmed sa
dignit, son courage, son honneur de tenir debout malgr les vents contraires! Quelle leon pour
l'humanit! C'est sans doute cette leon l que le monde refuse de voir en face. Il ne s'agit pas
d'tre des nafs ou des utopistes pendant cette anne 2004. Il s'agit pour nous d'tre des humans
responsables qui reoivent de ce pays frre qu'est Hati un tmoignage fort nous obligeant une
vraie conversion et une solidarity dsintresse, respectueuse et gnreuse! La France se doit
d'tre interpelle la premiere! et nous aussi! Il ne nous reste que trois mois pour nous preparer
ce nouveau regard et cette solidarity renouvele et active pour Hati en 2004.

Agns et Jean-Marie Gauthier
(Basse-Terre-Guadeloupe 28/9/03)


Pompano Beach

Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646
Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
FI 33064
Tl. : 954-781-7424
Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004

Del's Corner
Your everyday store
service, quality Low Price
1448 N. state road 7
Lauderhill
954-585-0711


RADIO PAW
1108NW 9Ave Suite2
Ft Lauderdale, FI 33311
Tl: 954 523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450

Classic Teleco
203 SE2ND AVE.
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846

Our Lady Bakery

102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 Tl:
561-272 3556

(305) 754-0705 ou 754-7543


1


1


Pl`







Page l4


Le processus lectoral

redmarre l'Universit

d'Etat d'Hati
(Universit ... suite de la page 9)
Le President du Comit electoral a fait savoir que
tous les candidates sont toujours dans la course. Pour le poste
de Recteur, les candidatures de Pierre Paquiot et de Jean
Vernet lHenry qui n'arrivaient pas se dpartager lors des
dernires joutes lectorales se maintiennent.
Pour le poste de Vice-recteur aux affaires
acadmiques, cinq candidates sont dans la course : Rolre
St Pierre, Jean Franois Tardieu, Jean Sainvil, Jose Jacques
Nicolas et Wilson Laleau. Le Professeur Fritz Deshommes
a dj t lu Vice-recteur la recherche, au tout dbut du
processus.
Le processus lectoral l'UEH a dj chou trois
reprises durant les derniers mois. La premiere fois, le 26
juillet 2002, aprs qu'un group d'tudiants ait pris d'assaut
le local du Rectorat deux jours avant la date des lections.
Le 25 avril dernier, un group d'tudiants avait une nouvelle
fois perturb le droulement des operations. Le 6 juin, deux
tours de scrutiny n'avaient pu dpartager les candidates.
Ersnt Camille dit esprer que, cette fois, les
candidates s'engageront dans une champagne lectoral plus
aggressive . Le president du comit lectoral de l'UEH s'est
flicit d'avoir envoy une image positive la nation lors
de la dernire tentative. Nous avons ralis une election
dmocratique , a-t-il dit.
Ernst Camille a confirm une augmentation du
budget de l'Universit d'tat d'Haiti, sans toutefois prciser
le montant de cette augmentation.


SSANTE & POPULATION


SYDNEY, 7 Octobre Pour la premiere fois, une
pilule contraceptive masculine empchant la production
de sperme, a permis de prvenir une grossesse chez 55
couples pendant un an, selon les rsultats de recherches
publies ce mois-ci par des scientifiques australiens.
L' tude finance par le gouvernement amricain
a t parraine par la planning familial de Virginie. Elle
est publie dans le numro d'octobre de la Revue
d'endocrinologie clinique et de mtabolisme ("Journal of
Clinical Endocrinology and Metabolism"), une publication
amricaine.
"C'est la premiere fois qu'une tude souligne
l'efficacit de l'association de testosterone et de
progestrone, c' est la premiere publication au monde", s'est
flicit Rob McLachlan, directeur de recherche clinique
1' Institute de recherche mdicale du Prince Hemnry, Sydney
en Australie.
L'tude a t conduite en deux tapes: pendant


DIABETES ...
(suite de la page 11)
annuellement aux Etats-Unis. En 2000, environ 65% de la
population adulte aux Etats-Unis tait en surpoids ou obse,
selon une tude des Centres de contrle des maladies.
(AFP)


tr
la
d
si

l
qi
VI
L
fa


in

ai
el
ir
1'
m
t
te
sp

pa
m


Mercredi 15 Octobre 2003
Iliti en NAnri-hi- VnI NV\TI T 1'7


rois six mois, les participants ont d'abord t soumis
i prise d'hormones progestrone en injections et pose
'implants de testosterone sous la peau de manire
topperlaproductionde sperme. Une fois la semence tarie,
i priode de douze mois de suivi a pu cormnencer.
"Ce qui est inhabituel, c'est qu'il s'agit d'une
tude d'efficacit", a dclar le Pr McLachlan. "Une fois
ue la production de sperme tait stoppe, les gens ont
raiment utilis cette mthode comme moyen contraceptif.
es autres tudes ne faisaient que mesurer le temps qu'il
dlait pour arrter la production".
Au terme des 12 mois d'tude, les hommes ont
ontinu recevoir des implants de testosterone et des
ejections de progestrone, une hormone de la reproduction.
"En rgle gnrale, le cerveau envoie des signaux
ix testicules pour qu'ils stimulent la fabrication de sperme
t qu'ils fabriquent de la testosterone, une hormone
mportante pour la sant de l'homme, qui lui done de
nergie et stimule sa libido, notamment. Quand vous
lettez en semble la progestrone et de la testosterone, vous
.eignez les signaux crbraux qui vont normalement au
;sticule. Du coup, les testicules cessent de produire du
perme et de la progestrone.
Au terme de l'tude, la quantit de sperme des
participants tait revenue la normal, mme si six douze
Lois taient ncessaires pour obtenir ce rsultat.
Concernant le risque de cancer, il serait
le mme que pour les femmes qui prennmment la
pilule, selon McLachlan.
Pour Tony Morrow, endocrinologue
l'hpital Mona Vale de Sydney, et qui n'a pas
particip l'tude, "il n'existe aucune preuve
que des niveaux suprieurs de testosterone soient
impliqus dans la survenue de cancers de la
prostate. Si des hommes prenaient de tels
traitements, ils seraient bien sr suivis". Selon
lui, toutefois, des recherches plus approfondies
sont ncessaires pour valuer d'autres effects
secondaires dus ce traitement, notamment des
troubles du sommeil et des difficults
respiratoires.
A l'heure actuelle, deux firmes
pharmaceutiques s'intressent au march de la
contraception masculine mais sa
commercialization ncessitera encore plusieurs
annes, estime Rob MacLachlan. Etant donn la
pauvret des moyens contraceptifs masculins
existants (prservatifs et vasectomies), la pilule
contraceptive apparat comme la mthode la plus
prometteuse, selon lui.


tesToutes
(D dernires
Une nouvelle rubrique sur le site Hati en
Marche www.haitienmarche.com
Pour tre bien inform, au jour le jour,
consulted nos
ToOtces Iernires.



Headq uarters for
Airline Tickets to



SEA GULL TRAVEL

2621 N. Federal Highway
Boca Raton, FI 33431
Tl: 561-394-6030
1-800-696-0916
Cruises Airtickets Tours


Une mthode contraceptive

masculine s'avre efficace


Dutch Caribbean Airlines


















$99.000



ALLE-RETO + tax et surcharge























1 -800-327-7230

www ..flydca.net



*Le voyage doit tre achev d'ici le 30 Novembre 2003.
vy agedoit_____------------------ --


lialu ll Iviatl"u VUI. A, % Il NO. --)


1 ltall Len iuIIIIIIarn vol viiN I -i /













Discours du Premier Ministre Yvon Neptune


l'occasion de la Fte Nationale de la Rpublique


I FETE NATIC)NAE. 1 I


Monsieur l'Ambassadeur et Madame HSIEH Hsin-
ping,
Distingus Membres de l'Ambassade de la
Rpublique de Chine en Hati,

Mesdames, Messieurs, les Membres du
Gouvernement,
Mesdames, Messieurs, les Membres des Grands
Corps de l'Etat,

Mesdames, Messieurs les Chefs de Mission accrdits
en Haiti,

Mesdames, Messieurs les Reprsentants des
Organizations Internationales,

Distingus invits,
Au nom du Chef de l'Etat, Son Excellence
Monsieur Jean-Bertrand ARISTIDE, du Gouvernement et





BOY'Express Co.
Kliyan Boby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon b6n nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab
voye pou fanmi nou; Depi
lendi 19 Me, nou kapab voye yon bokit chaje
manje, san fr pou fanmi nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa, Boby
Express
ap mete yon
ti kado sipriz nan chak bokit Boby Food.
Nou vle gate kliyan nou yo de jou en jou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA30016
Tel: (404)622-8787

BAHAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau, Bahamas
Tel: (242)322-6047

BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY BEACH
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100

FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295

FORT I.AUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, FI 33311
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTH
330 S. Dixie Ilwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077

MATTAPAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366

MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami, FI 33137
Tel: (305)758-3278

NAPLES
506 1 lth Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, FI 33169
Tel: (305)654-2800
MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, FI 33064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469

QUEENS
159-35B Hillside Avenue
JamaicaN.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
Wash D.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PALMvl BEACII
604 25th Street
W. Palmn Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jetlerson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704,221-8910, 221-1632


de Chine (Taiwan)
VENDREDI 10 OCTOBRE, HOTELKARIBE
du Peuple hatiens, ainsi qu'en mon nom personnel, je
voudrais exprimer tout le plaisir que je ressens ici ce soir
clbrer, aux cts de nos amis taiwanais, dans une
ambiance de grande cordialit, le 92' anniversaire de la
Fondation de la Rpublique de Chine.

Monsieur l'Ambassadeur,
Vous avez soulign, just titre, les frappantes
similitudes qui caractrisent nos deux pays, malgr la
difference de taille entire nos conomies et l'loignement
gographique. Ces points communs expliquent, en grande
parties, la solidit des liens d'amiti et de cooperation qui
unissent nos deux people grce une profonde
comprehension mutuelle.
La Rpublique de Chine, par ses clatantes
ralisations durant ce dernier sicle, peut servir
d'exemple tous les pays qui, comme Hati, cherchent
atteindre un dveloppement durable et harmonieux. A
cet gard, je citerai la transformation progressive d'une
conomie traditionnelle en une conomie moderne et le
passage russi vers une dmocratie librale qui garantit
les liberts fondamentales et le respect des droits de la
personnel. Ainsi, bien que dpourvue de resources
naturelles importantes, Taiwan est arrive dvelopper
une industries de haute technologies qui lui a permis
d' occuper la 17e place au niveau de 1' conomie mondiale.

Monsieur l'Anibassadeur
L'amiti solide qui lie la Rpublique d' Haiti et
la Rpublique de Chine a donn lieu une cooperation
multifonne et multisectorielle. A cet gard, la visit du
President Aristide Taiwan en juillet 2002, et celle de
plusieurs dlgations chinoises en Haiti, tmoignent de
l'excellente quality des relations traditionnelles existant
entire Haiti et la Rpublique de Chine. L'appui octroy
dans les domaines de l'agriculture, de l'industrie, de la
sant, des logements, de l'alimentation scolaire, de
l'ducation et des infrastructures, sont des manifestations
loquentes de la solidarity agissante du Gouvernement
de la Rpublique de Chine l'gard du Peuple et du
Gouvernement hatiens. Au moment o des sanctions
conomiques sont injustement imposes la Rpublique
d' Haiti, il est agrable de vrifier ce vieux dicton : c'est
dans les moments difficiles que l'on reconnat les vrais
amis ".


Monsieur l'Ambassadeur,
Le gouvernement hatien comprend
particulirement bien la lutte contre l'isolement livre
par votre vaillante nation et ne peut que souhaiter une
prompted et pacifique resolution du diffrend inter-chinois.
Le gnie de votre people qui lui a permis, en maintes
reprises, d'affronter victorieusement des dfis de toutes
sortes, come rcemment celui de la terrible pidmie
de pneumonie atypique, saura sans doute vous guider
une nouvelle fois dans cette voie.


Monsieur l'Ambassadeur, Distingus invits,
La volont d'implanter la dmocratie de manire
irrversible en Hati constitute l'un des objectifs
primordiaux du Gouvernement. Malgr l'insistance de
certain secteurs vouloir boycotter le processus





-',.
|


Premier Ministre Yvon Neptune
dmocratique et entretenir les sanctions qui ne font
qu' acclrer la dgradation dsastreuse de l'environnement
et des conditions de vie dans le pays, la determination de
la grande majority Peuple Hatien, du Prsident Aristide et
du gouvernement reste intacte dans la poursuite de la
construction de la dmocratie. Dans un systme
dmocratique, les lections constituent un lment
important de consolidation et, actuellement, le recours au
scrutiny est, de l'avis du Gouvernement, la seule voie
capable de dbloquer les verrous qui retardent la march
d'Hati vers une socit de paix et de progrs. C'est
pourquoi le Gouvernement ne se lassera jamais d'exhorter
les secteurs concerns respecter leur accord et designer
effectivement leurs reprsentants au Conseil lectoral de
consensus.
Monsieur l'Ambassadeur,
Dans trois annes, nos deux pays clbreront le
cinquantenaire de leurs relations de cooperation ; une
(voir Premier ministry / 16)


Attention Miami



FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
- Reception de paiement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
- Connection tlphonique chez vous...



Ouvert FAD IDJ VARIETV RE

6 Jours '

parus

semaine: -

8h30am



7h30 pm
7h p Agent Auloris UNITRANSFER
Agenl Autoris AT&T


Parfums
Cellulars & Beepers CD's (Compas, Racine, Evanglique)
Souliers et Sandales Zouk, franais, amricain
Produits pur la cuisine Video's (hatiens, amricains, documentaires
Cadeaux dramas)
Tableaux Produits de beaut
Moneygram Money Order Produits pour cheveux


Page 15


Mercredi 15 Octobre 2003









PaYe16rcrdaniviaeOtvobr 20v03iNo.-


TAIWAN-HAITI


Mrcredi 15 Octobre 2003


Allocution du Premier Ministre Yvon Neutune...


(Taiwan ... suite de la page 15)
resolution du diffrend inter-chinois. Le gnie de votre
people qui lui a permis, en maintes reprises, d'affronter
victorieusement des dfis de toutes sortes, comme
rcemment celui de la terrible pidmie de pneumonie
atypique, saura sans doute vous guider une nouvelle fois
dans cette voie.

Monsieur 1' ambassadeur, Distingus invits,
La volont d'implanter la dmocratie de manire
irrversible en Hati constitute l'un des objectifs
primordiaux du Gouvernement. Malgr la mauvaise foi de
certain secteurs qui cherchent par tous les moins
boycotter le processus dmocratique, la determination de
l'quipe au pouvoir reste intacte. Dans un systme
dmocratique, les lections constituent un lment
important de consolidation et, actuellement, le recours au
scrutiny est, de l'avis du
Gouvernement, la seule voie capable de dbloquer les
verrous qui retardent la march d'Hati vers une socit de
paix et de progrs. C'est pourquoi le Gouvernement ne se
lassera jamais de ritrer ses appeals aux secteurs concerns
pour qu'ils dsignent leurs reprsentants au Conseil
lectoral de consensus.

Monsieur l'Ambassadeur,


CITY OF MIAMI
AVI DISPONIBLITE POU FYT-3
HOUSING OPPORTUNITIES FOR PERSONS WITH AIDS
(HOPWA) PROGRAM
RFP Request for Proposais pou seleksyone nouvo Sponsor pou sipte
Program Housing lan disponib nan:

City of Miami /
Department of Community Development
444 SW 2nd Ave, 2nd Floor, Miami, Fla. .

City of Miami "..' "
Client Support Service Center r/. .
1313 NW 36th Street, 2nd Floor, Miami, Fla.

Osoua
City of Miami Website nan Department of Community Development
www.city.miianmi.tl.us
Volim kp pou program lan $110.000

Tout rekt yo pou about a 3:00 PM jou kap vandredi 31 Oktb 2003

Voye tout aplikasyon nan:
City of Miami Office of the City Clerk FY 2003 Proposal 3500 Pan
American Drive, Miami, Florida 33133
Pou l t enfmasyon, rele Departmient of Community Development nan
(305) 416-2080
(Ad. No. 11570)


CITY OF MIAMI

MIAMI AND SOUTH FLORIDA COORDINATION COMMITTEE FOR THE
CELEBRATION OF THE REPUBLIC OF HAITI BICENTENNIAL
(JANUARY 1, 1804 JANUARY 1, 2004) [HAITI BICENTENNIAL
COORDINATION COMMITTEE]

PLEASE ALL TAKE NOTICE THAT the Miami and South Florida Coordination
Committee for the Celebration of the Republic of Haiti Bicentennial (Hati Bicentennial
Committee) bas scheduled its next Committee Meeting for Monday, October 20, 2003,
at 6:00 p.m., at the Jean Jacques Dessalines Center, located at 8325 N.E. 2nd Avenue,
Miami, Florida. '.

M .... Priscilla A. Thompson
(1 14662) ', .. ,,L. City Clerk


A.


ront le qu' tous les distingus membres de l'Ambassade de la
on, une Rpublique de Chine en Hati.
Lc touted
Vive la Rpublique de Chie, Vive Hati.
ntenaire
homnmes Merci


Dans trois annes, nos deux pays clbre
cinquantenaire de leurs relations de cooprati
cooperation multiforme, productive et somm
exemplaire.
Avant cela, en 2003, Hati commmorera le Bice
de son indpendance,'qui se veut la fte de tous les
et femmes pris de libert. En ce ,en. vote peu
tout au long de son histoire, a ,i luter pour dIlcn
valeur essentielle dela condition humaine.. trouc i
suis persuade de multiples voiws pour accuiup:
people hatien dans la clbrauon d -.ilte Jaii
l'histoire de l'humanit.

Monsieur l'Ambassadeur,
J'ai l'honneur d vous
transmette les voux de
bonheur et de prosprit
continue du Chef de l'Etat,
Cli
Son Excellence Monsieur Departrrien o C<
Jean-Bertrand Aristide, ceux
du Peuple et du Gouvernement
hatiens au Prsident Chen The City of Mi
SP Long-Term Ter
Shui-Bian, au Premier to fill these op
Ministre Yu Shyi-Kun et au the Waitflst by
gouvernement Tawanais ainsi low incom..


, x: -
y of Miaml
)rimunity Development


DEADLINE APPROACHING
HOPWA LONG TERM RENTAL.
ASSISTANCE WILL NOW BE
AVAILABLE THROUGH A WAITLIST


APPLICATION DEADLINE: C.CTOBER 31, 2003
ami HOPWA Program has a limited number of openings in its'
iant-Based Rental Assistance (LTRA) Program and is seeking
enings through a LTRA Waitlist. Applicants will be placed on
random lottery. If you have been diagnosed with AIDS and a'e
e. you may be eligible for placement on the LTRA Waitlist.


The HOPWA LTRA Program provides iong-term rental subsidy ass stance to low ic.ome
persons wlth an A DS diagnosis. The goal of the LTRA Program is to assist program
participants living with AIDS in achieving and maintaining housing stability so as to avoid
homelessness and improve.thelr access to, and engagement in, HIVIAIDS treatment aid
caro.
You and ycur familly are eligible if (1) you have received an AIDS medical diagrosis
and (2) you are tcw income.
You may apply as n individual or as a family. A family is a householJ composed ofwao :2)
or more related persons with at least one person diagnosed with AIDS. Persons in a farlly
may be related by ties of blood, marriage. or other legal sanctions or deemed to be important
< to the <:are or well- .being of the household member with AlIS.
The App;ica:ion Pac(kage to be submitted is made up of twc forms. Y.-u must (1) flll ou and
Sign a HOPWA LTRA Application former and (2) have-your physician fill Dut and sign a Medi,,al
Verification of AIDS Diagnosis form. You must then submiil bth forms tb the Clty of Miami
HOPWA Prcigram b,' the application deadline.
The LTRA Applicztion Packages can te picked up at. Ryan White-funded agencims:
HOPWA-funded agencies; branches of the Miami-Daide County Public Libranes; Miami-Dade
TEAM Metro locations; City of Miami NET Offices; City of Miami Clerk's Office. located at
3500 Pan Arneritin Drive, Coconut Grove, FL 33133: City of liami Department of
Communitry Deve!opment central office. lorcated at 444 SW 2" Ave 2"' F;oor, Miami, ?L
33130; and the City of Miiii HOPWA Program office, located at 1312 NW 36" St. 2" Flo3r.
Miami, FL 33142.

Application Packages must be postmarked by Oictober 31. 2003 to be considered lor
the Waitlist Lottery.

Applicallons will only be accepted if mailed to the following address:
Sharpton, Brunson & Co. P.A
Attention: Kevin Adderley
1 S.E. 3" Ave
P.O. Box 142
Miami, FL. 33131
A randorn lottery process will be utilized to select applican's for placement on the HOPV/A
LTRA Progran- Wa tlist. Only those Application Packages postmarked by the October :1.
2003 deadllrie ,Mil be placed into the lottery pool for the random drawing.
The Independent accounting firm. Sharpton, BrunsDn & Company, P.A. is responsible' "or
managernert of the applications upon delivery. conducting the random lottery, and produciig
the final LTRA H'CFWA Program Waltlist. Once placed on the WaltIlst. the applicant's AIDS
diagnosis and household income will be independently verified when th applicants walt ist
number corres to :he top of the Waitlist.

For more Information, applicants should contact Keva Weems at the City of Miami
Department of Coramnunity Development at 305-693-3165.
This Is a fderaily-funded housing program. Any talse information provided in
connection with HOPWA LTRA Program Application will be grc'unds for rejection of
the application. Further, rifle 18 Section 1001 of the United States Code states timaa
person is guilty cf a felony for knowingly anf willingly making false or. fraudulent
statements to any federal department or program.
(Ad No. 11571)


: "AVI ELEKSYON ESPESYAL MINISIPAL
.e. POU FE AMANNMAN NAN KONSTITISYON AN KAP
"." FT MADI, 4 NOVANM, 2003
NAN VIL MIAMI FLORID LA
DAPR DEKR NO. 03-855
Ap gen yon Eleksyon Minisipal Espesyal Madi 4 Novanm, 2003 de 7:00 di maten (A.M.) jiska 7:00 diswa (P.M.) nan Vil Miami Florid la nan tout
biw de vt nan div zbn deziye pa Asanble Komisyon Konte Miami Dade, Florid la, a mwens ke lalwa ta entdil, e pou prezante kesyon sa ba tout vote
kalifye nan Vil Miami Florid la:

"Eske Seksyon 29-B nan Konstitisyon Miami a ft pou li pmt Asanble Komisyon Vil la, ak yon 4/5ym de vt, pou f amannman nan
kontra lokasyon Rusty Pelican la pou bay yon ekstansyon pou yon lot 15zan ank, ak opsyon pou renouviel pou 2 perybd an plis de
5an chak, ogmante garanti minimum la a omwen $360,000 pa an epi made Rusty Pelican pou f tout amelyorasyon capital pwopriyete
an ki pa ft pou mwens de $3 milyon, e pou yo ta f tou yon ti pon bo lanm, apati de 24 mwa ke amannman sa a rantre an vig sou
kontra lokasyon an?"

Amannman No. 1 nan Konstitisyon an ava f amannman nan Seksyon 29-B nan Konstitisyon Miami a pou pmt Komisyon Vil la, ak yon 4/5ym de vt, pou
f amannman nan kontra lokasyon Rusty Pelican la (a) pou bay yon ekstansyon sou tm kontra a pou yon peryd yon lt kenzan an (15) an ank, ak opsyon pou
renouvlel pou de (2) perybd an plis de senkan chak, ogmante garanti minimum la a omwen $360,000 pou chak ane kontra lokasyon ki ft pou rantre an vig osito
amannman an ft sou kontra a, epi (c) egzije Rusty Pelican pou complete amelyorasyon capital sou pwopriyete a, ki ft pou gen ladann yon ti pon piblik bo lanm, ki
pa ft pou mwens de $3 milyon, apati de ventkat (24) mwa de dat amannman sou kontra a.

Vi e Agreye pa Komisyon Vil Miami, Florid la." Priscilla A. Thompson
(#14658) Grefye an Chf


1


I __


Page 16


A MIAMI

Haiti bat Rep. Dom. 1-0

P.20








aIMieI 1 en M n0de Vo.AVNo.1, ILa ,

Haiti : Amnesty International dnonce

la dgradation du respect des droits humans


DROITS HU MAINS


P-au-P., 8 oct. 03 [AlterPresse] --- L'organisation international
de defense des droits humans Amnesty International s'inquite de la
monte de la violence politique en Haiti , qui provoque une escalade
des atteintes aux droits humans , selon un rapport public le 8 octobre,
l'occasion du lancement d'un rapport sur la violence politique dans le
pays, la veille du bicentenaire de son indpendance.
Interroge par AlterPresse sur les implications exactes du
pouvoir dans les violence politiques dnonces, Paige Wlhillite, charge
de l'Amrique Latine et de la Caraibe, a dclar que dans le rapport
public, il est fait mention de plusieurs rles du pouvoir dans les viola-
tions et abus dnoncs .
A part les violations par la police , Paige Wilhite a not que
les abus attribus aux partisans Lavalas ne sont, pour la plupart, ni
dnoncs par Famni Lavalas (parti au pouvoir) ni suivis d'enqute
policire / action judiciaire .
Dans son rapport, Amnesty International voque les troubles
qui se poursuivent aux Gonaives (Centre-ouest), suite l'assassinat du
chef de L'Arme Cannibale , Amiot Mtayer. A propos des brutalits
policires ayant caus des morts aux Gonaives, l'organisation
international a fait savoir que le droit la vie et l'intgrit doit tre
garanti, mme en cas d'tat d'urgence ou de troubles l'ordre public .
En ce qui concern des abus enregistrs dans le Plateau
Central, o se sont produites des actions armes, on demand au
gouvernement de prendre ses responsabilits , a dclar Paige Wilhite
AlterPresse. Le rapport recommande une enqute approfondie
pour tablir les faits, trouvr les responsables et prendre des disposi-
tions pour protger les droits des citoyens, au lieu de faire simplement
des accusations faciles , a-t-elle soulign.
En ce qui concern la torture, Amnesty International souligne
que les autorits ne peuvent pas essayer de justifier les mauvais
traitements ou la torture en accusant les victims d'tre des terrorists
. Ce type de justification par accusation de terrorism est un des
plus graves effects de ce que les autorits amricaines appellent War
on Terrorism , a estim Paige Wilhite.

POPULATION

Un milliard

d'humains vivent

dans des bidonvilles
NATIONS UNIES, 6 Octobre Prs d'un milliard de
personnel, soit un tre human sur six, vivent dans des bidonvilles et
ce chiffre pourrait doubler d'ici 2030 si les pays dvelopps ne prennent
pas le problme bras-le-corps, selon un rapport de l'ONU.
Ce rapport du Programme des Nations unies pour les
tablissements humans (encore appel ONU-Habitat) est le premier
traiter la question des bidonvilles l'chelle de la plante et valuer
l'ampleur du phnomne
Principal enseignement de cette tude: prs de la moiti de la
population urbaine dans le monde vit dans des bidonvilles. Et c'est
l'Asie qui compete le plus grand nombre de personnel vivant dans ces
quarters de trs grande pauvret, dpourvus d'hygine, avec 554
millions d'habitants entasss dans des taudis.
Quant l'Afrique subsahariemne, 71% de sa population urbaine
vit dans des bidonvilles, le taux le plus lev.
"Dans certaines villes de pays en voie de dveloppement, les
bidonvilles sont si envahissants que ce sont les riches qui doivent s'isoler
derrire de petites enclaves barrire", crivent les auteurs du rapport.
Ces derniers dfinissent le bidonville come un quarter trs
pauvre, surpeupl, manquant des services de base et d'accs l'eau
potable, don't les constructions sont de pitre quality. Et les pays
dvelopps ne sont pas l'abri de ce phnomne: 54 millions y vivent
dans des conditions proches de celles des bidonvilles.
Selon ce programme de l'ONU charge de l'habitat human, le
nombre de personnel vivant dans des bidonvilles travers le monde a
progress de 36% au course des annes 90 pour atteindre aujourd'hui
923 millions de personnel. A ce rythme, le chiffre explosera d'ici 2030
pour s'lever deux milliards de personnel.


AVI ELEKSYON GENERAL MINISIPAL
NAN VIL MIAMI FLORID LA
.. POU
S .. .- VOTE POU KANDIDA POU
j KOMISYON NAN DISTRI 2 A
-KAP
FT MADI 4 NOVANM, 2003
DAPRE DEKRE NO. 03-722.

Ap gen yon eleksyon general minisipal Madi 4 Novanm, 2003, de
7:00 di maten (A.M.) jiska 7:00 diswa (P.M.) nan Vil Miami,
Florid la nan tout biwo de vt nan div zn deziye pa Asanble
Komisyon Konte Miami Dade Florid la. Nan eleksyon sa a tout
vot kalifye kap patisipe ava vote pou kandida pou Komisyon Distri
2 a nan Vil Miami, Florid la.


Priscilla A. Thompson
(#14663)
Grefye Vil la


Amnesty Internationale se penche
galement sur les violations de la libert de la
press en Haiti et recommande comme
toujours au gouvernement de garantir cette
I os ,


libert et d'entreprendre des actions en rapport aux cas
d'abus. Le gouvernement a la responsabilit de faire re-
specter les droits et de combattre les abus, a conclu Paige
Wilhite.


"AVI ELEKSYON ESPESYAL MINISIPAL
NAN VIL MIAMI FLORID

KAP FT MADI 4 NOVANM, 2003
DAPRe DEKR NO. 03-916

Ap gen yon eleksyon espesyal Madi 4 Novanm 2003 de 7:00 di maten (A.M.) jiska 7:00 diswa
(P.M.)., nan Vil Miami Florid la nan tout biwo de vot nan tout zn deziye pa Asanble Komisyon
Konte Miami Dade, Florid la, a mwens ke lalwa ta entdil, pou prezante kesyon sa a ba tout vot
kalifye nan Vil Miami Florid la ke yap rele Kesyon Bilten Vot No. 1:

"Eske yon montan kenz pousan adisyonkap an vig yon fwa pou
toutsou lajan pakinn la pou chak machine pou ni vant ni lokasyon
espas lokal nan anplasman pakinn piblik yo eksepte pou sten
lokal konte a, aewop ansanm ak p yo efektif le lye Oktob 2004
pouvi ke lajan sa a ka svi pou redwi fr ak taks ad valorem yo
epi egzije yo svi ak lajan sa a pou f amelyorasyon nan transp
lavil la ak nan zn iben pi enp6tan yo?"

Kesyon No. 1 sou bilten de vt la made vot Vil Miami a si sitwayen yo ta vie andose yon
montan egal a kenz pousan sou lajan pakinn la kap an vig yon fwa pou tout pou chak machine pou ni
vant ni lokasyon espas pou lokal pakinn piblik eksepte pou sten lokal konte a, acwop ansamn ak p
yo efektif le lye Oktob 2004 si lajan sa a ka svi pou redwi fr yo ak taks ad valorem yo epi yo egzije
svi ak lajan pou amelyorasyon transp nan lavil la ak nan zn iben pi enpotan yo?

Vi e Agreye pa Komisyon Vil Miami Florid la"

Priscilla A. Thompson
(#14660) Grefye an Chef



s.
S; "AVI ELEKSYON ESPESYAL MINISIPAL
.*; POU F AMANNMAN NAN KONSTITISYON
AN KAP FT MADI 4 NOVANM 2003
NAN VIL MIAMI, FLORID

DAPRe DEKR NO. 03-918

Ap gen yon Eleksyon Minisipal Espesyal Madi 4 Novamn, 2003 de 7:00 di maten
(A.M.) jiska 7:00 diswa (P.M.) nan Vil Miami, Florid la nan tout biwo de vot nan
divs zn deziye pa Asanble Komisyon Konte Miami Dade Florid la, a mwens ke lalwa
ta entdil, e pou prezante kesyon sa a ba tout vot kalifye nan Vil Miami Florid la:

Eske yo ta mt f amannman nan Konstitisyon
Miami ki di ke yap fikse sal Komisyon Vil la apati
de 60% sal Majistra Kominal la ka va rantre an
vig le 16 Jiy 2003, kap $58,200 efektif
imedyatman?"

Amannman No. 2 nan Konstitisyon an made pou yo f amannman sou
kompansasyon tout Komisyon Vil la resevwa pou etabli yon sal pou komanse apati
de 60% sal majistra a ka va rantre an vig le 16 Jiy 2003. kap $58.200 efcktif
imedyatman.

Vi e Agreye pa Komisyon Vil Miami, Florid la"

Priscilla A. Thompson
(#14659) Grefye an Chef


CITY OF MIAMI
. *..o2 NOTICE TO THE PUBLIC

Listed below are the new City of Miami Emergency Medical Services (EMS) transport
rates, as approved by the City Manager.

Level of Service Fee
Advanced Life Support 1 Base Rate $390.00
Advanced Life Support 2 Base Rate $550.00
Basic Life Support Base Rate $330.00
Special Transport Code Base Rate $650.00
Mileage (per mile) $7.50
Oxygen $30.00
IV Solution $30.00
Cardiac Monitoring $30.00
Cervical Collar $30.00
Special Handling (extrication, anti-shock trousers, traction splints, etc.) $30.00

Ordinance No. 10767 authorizes the City Manager to increase the charges for emergency
medical transportation services when necessary to reasonably cover the cost of providing
such services.
Priscilla A. Thompson
(Ad# 14661) City Clerk


Mercredi 15 Octobre 2003


Page 17


I i







P age 18 JeuxaMercredi 15 Octobre 2003
Les Jeux de Be ard Hati en Marche Vol. XVII No. 37


Allez de DIVINE RECIFS, en utilisant des mots du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par
RAbeEar ligne.
AbeIad REC F S
Almann is L- C 1 ISI________________________________________________________
Beauvais
Bien Aime l g


Booz
Brunel


MiWIIE E111iflhiNi7


Solutions de la
semaine passe P R TIEE
P RIEITIE E
HATi PRIEITES
P 1IET EIS
D IESES
DI ESE L


Desire------------------------
Edugene
Faublas HORIZONTAL SCRABBLE
Jasmin Solutions de la semaine passe 1. Ecrivain de la renaissance -l-
Josep Solutions de la semaine passe 2. Enervante 3. Congs Arrangez les sept lettres ci-dessous
Laforesterie O Y M Aluminium 5. Arre pour former un mot franais
Laforesterie 1 y v i S NL) 0 4Aluminium 5. Arrte -
Laratte L 1 -C
Liautaud A L O I o .-. cI 6. Ancien Satellites -
uLindor V zV LU, F S 7. Contestes -
Louis-Juste A ZE S A S
Nacius S A L FL/ I x X 8. Carreau d'une mosaque. -
Nasson E CA / CI DiR -1-.
Pascal I s -- -- J Nw
Pasko T TP Sc VERTICAL T
Paul VERTICAL S I
Remy W S EEB S E J/ L 1. Anantissent 2. Sans lait-
Renelien u I P Jp G C 3. Examen Existes -
Salomon K D 0 4. Composantes d'une carapace -
savan I z u E S 5. Fuse portant un satellite 6. Rvolu Solutions de la semaine passe
Sinvil Y O L U 7. Suffixe de maladie inflammatoire SOLISTE
Soulouque Ri
St. Eloi 8. Possessif Risque.
Wanglish


/ \ E n b ref ... suite de la page 2),

G rille des Pro gram m es intitul: "Changer la vie en Ha.ti", cela en entamant une politique conomique librale, uie
politique de croissance avise et de plein emploi et une politique trangre raliste. M. Destin
Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capoi s Port-au-Prince, Hati s'est prsent conune une alternative sre pour le people hatien et a indiqu que la ralisation
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204 d'lections libres, honntes et dmocratiques ne sont pas possible avec le Prsident Jean-
Email: en Marche, haitelonline.com Bertrand Aristide, don't il a rclam la dmission.
URL: www.haitienmarche.com L'Ambassadeur allemand en Hati appelle la mise en oeuvre effective de
la resolution 822 de l'OEA pour sortir le pays de l'impasse ...
5H- 6H30 BON REVEIL EN MUSIQUE L'Ambassadeur allemand en Hati, Herr Gordon Creek, a appel le vendredi 3 octobre
l'application intgrale de larsolution 822 propose par l'Organisation des Etats Amricains
6H30-7HOO AU PIPIRIT CHANTANT pour aider le pays sortir de l'impasse. Le diplomat qui intervenait une reception offerte
Journal Crol avec Yves Paul Landre par l'ambassade l'occasion du Jour de l'Unit Allemande, a fait savoir que la reprise de
l'aide de l'Union Europenne Ha'ti dpend toujours de la resolution de la cruise post-
lectorale. Gordon Creek a insist sur les conditions de scurit mettre en place et sur
7HOO-9H30 MELODIE MATIN avec Marcus l'implantation de la champagne de dsarmement. Il a galement plaid en faveur de l'unit et
Informations, Interviews, Editorial la reconciliation entire les Hatiens la veille de la clbration du bicentenaire de
Au Quotidien avec Elsie 'indpendance.
La Chronique Economique avec Roosevelt Ouverture de l'anne judiciaire 2003-2004 en prsence.du chef de l'Etat
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc Les travaux judiciaires pour l'exercice 2003-2004 ont dmarr le lundi 6 octobre en presence
L'Editorial de Marcus du Prsident Jean-Bertrand Aristide, des membres du corps lgislatif, du corps diplomatique
7HOO-9HOO MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal et des membres du barreau de Port-au-Prince. Dans son discours de circonstance, le president
de la Cour de Cassation, Me. Boniface Alexandre, a salu le travail ralis par la Cour au
10HOO-Midi LE DISQUE DE L'AUDITEUR course de l'anne judiciaire 2002-2003. Selon Me Boniface Alexandre, la Cour de Cassation
a prononc 81 arrts, 184 affaires ont t entendues par la Cour d'Appel et 1294 decisions
avec Jacques Lacour ont t rendues par les tribunaux.de premiere instance. M. Alexandre a rappel aux hommes
de loi l'obligation qui leur est faite d'observer la loi en rejetant, a-t-il dit, leurs intrts
Midi Midi15 LE MIDI personnel etides mesquines. Il les a exhorts respecter srupuleusement les normnnes rgissant
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand le systme judiciaire hatien. Pour sa part, le ministry de la justice Me Calixte Delatour a
soulign que des instruments appropris ont t mis la disposition des magistrats en vue de
faciliter leur travail. Il a annonc la formation d'une commission charge d'laborer un project
Midi 15 2HOO LADY BLUES de loi relatif la refonte de certain textes de loi jugs obsoltes pour ensuite les adapter la
elsie ralit hatienne. Me Delatour a par ailleurs rappel le dpt au Parlement de 2 projects de loi,
Jazz, Swing, Blues, Ragtime... don't l'un touche le statut des magistrats et l'autre la rorganisation du Conseil Suprieur (le
la Magistrature.
2H00-3H00 C'EST SI BON EN CHANSONS Le Bnin et de nombreux autres pays d'Afrique participeront aux festivits
Emission de Chansons Franaises des deux cents ans de l'indpendance d'Hati ...
Le Ministre bninois des Affaires Etrangres, Ragatien Biaou, a fait savoir au course d'une
3H00-5H00 LE BON VIEUX TEMPS visit la semaine dernire Port-au-Prince que son pays et plusieurs autres pays d'Afrique se
Avec Doc Daniel et Captain Bill front reprsenter la clbration du Bicentenaire de l'indpendance d'Ilati enjanvier 2004.
Selon M. Biaou, cette clbration doit marquer la fiert de tous les noirs et de tous ceux qui
5H00 NOUVEL 5 sont pris de libert travers le monde. Le chancelier bninois qui est arrive en dbut de
semaine Port-au-Prince, a t reu le mercredi 8 octobre par le Prsident Jean Bertrand
avec Villette Herttelou Aritisde. Au course de son sjour en Hati, le ministry bninois a effectu une visit au Muse
du Pantheon National et a promise de travailler au enforcement des liens de cooperation
5H30 SPORT entire Hati et le Bnin.
Jacky Marc Dpt du project de Budget ...
Le ministry de l'Economie et des Finances Faubert Gustave a effectu le mardi 7 octobre au
6HOO-7H00 LES TOP TEN Snat et la chambre des dputs le dpt du project de budget de la Rpublique pour l'anne
fiscal 2003/2004. Ce project de budget s'lve 16 milliards de gourdes (1 dollar US =
71100-8H30 AMOR Y SABOR 42,50 Gdes).
con Luciani
La Coordination du Nord de Fanmi Lavalas condamne les violence
8H1L30-9HOO SOIR INFORMATIONS enregistres lors de la premiere journe de grve lance par l'opposition
au Cap-Hatien ...
La coordination dpartementale du Nord de Fanmi Lavalas a condamn les violence
101100 NOTRE GRAND CONCERT enregistres dans le cadre de la premiere journe de grve lance par l'opposition au Cap-
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi) Hatien (lundi 6 octobre). Des jets de pierre ont t lancs contre les tablisements scolaires
qui fonctionnaient normalement et des individus ont mme tent de mettre le feu une cole
Jazz at Ten don't Mr Bell Angelot, galement Directeur Gnral au Ministre de l' Intrieur, est propritaire.
chaque Mardi et Jeudi Le Directeur Gnral de l'APN prsente un bilan des activits de cette
institution et ses diffrents projects ...
Sous le kiosque Musique Le Directeur de l'Autorit Portuaire Nationale (APN), Fritz Aristil, a prsent un bilan de>
Dimanche activits de cette institution et de ses diffrents projects dans le cadre de la 42me dition de.
"Mardis de la presse" Avec un personnel d'environ 2000 employs, l'APN exerce une mission
9H00... x du mat CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES administrative consistent grer et exploiter les ports publics et contrler les ports privs.
,, -, _. a indiqu Fritz Aristil. L'APN qui compete actuellement 2 ports internationaux et 17 ports d(


(voir En bref /20)


ChaquILe Samedi Soir l'mission de Lucien Anduize


1


1 1






Mercredi 15 Octobre 2003
.. --- .Xr-L Xi r.rw .\T-' 2-7,"


Haiti en Marche Vol. V II No. I -- 3-


HAITI

LA LUTTE ET L'ESPOIR
Anba plim Paul ak Franck Laraque

De fr Laraque yo ap rantre Miyami pou
yo prezante Haiti, la Lutte et L'espoir.
Liv la fenk defounen nan Kanada nan
Mezondedisyon CIDIHCA. Liv la gen 3 pati.
Politik, ekonomi ak Literati. Pl ekri 2 premye
pati yo. Frank ekri 3m pati-a.
Pou prezantasyon liv sa nan Miyami
Book Fair International, pi gwo aktivite liter
Ozetazini ki reyini plis pase 100.000mounn
chak ane, ap gen youn panl k'ap gen Max
Manigat ak Kern Delince.
Ane sa-a komite-a chwazi kk ekriven
k'ap viv nan Miyami-an pou patisipe nan Book
Fair-la. Nou genyen: Mireille Sylvain-David,
Jessica Fivre, Grard Ferrre, Edwidge
Danticat, Joanne Hyppolite...
Pou Paul ak Franck Laraque pral gen
youn panl k'ap gen ladann Max Manigat ak
Kern Delince. An nou ba yo youn bl
resepsyon nan Miyami pou zt ka louvri pot
bay plis ekriven Ayisyen an 2004. N' aprann
ane pwochenn y'ap gen youn panl ak Ekriven
Kreyl : Ayisyen Matinik, Gwadloupeyen.
Envite zanmi ak fanmi nou anba lavil 7-8-9
Novanm. Li gratis.

COMMUNITY FORUM
FREEDOM RIDERS
Gen youn reyinyon Kominot k'ap ft Mkredi
23 oktb pou mounn ki t'al nan mach
Washintonn nan, Peleren lajistis pou imigran
ki kite Miami pase Imokale, Olando, Kawolin
Din, Kawolin Disid ets... ak youn karavn
otobis ki te rantre Wachintonn al made mey
tretman pou fr ak s nou yo, Forum sa ap ft
23 Oktb nan FIU North nan Kovens Confer-
ence Center-a de 6 a 8 diswa Akt Dany
Glover ap rantre pou l'vin bay enpresyon li.
Tm reyinyon-an se apati Karavn Libte-a
rive nan kabin vot nan eleksyon k'ap vini la
yo e ki pou detminen rezilta pozitif pelerinaj
.ki sot ft la. Si nou bezwen plis enfmasyon
rele Ana 305-788-5425. osnon Unite for Dig-
nity.


CHITA TANDE SOU

CARIBBEAN

MARKET PLACE

NAN LITTLE

HAITI

Se Mkredi 22 Oktb, vil Miyami ak
Miami Dade County pral f youn chita koze ak
kominote Little Haiti-a. Nou konnen depi 1998.
gen youn koze Pak k'ap pale nan Little Haiti.
Lajan vote, plan ap ft, t ap achte... pwoj-a
ap vanse. Premye kout pikwa-a ap ft nan jou
k'ap vini la yo. Yo pral ref epi anbeli Carib-
bean Market la pou li tounen youn sal
espozisyon, sal reyinyon ak youn ti kafe
kiltirl... epi dy Caribbean-nan y'ap bati
youn teyat kominot ki ka pran 300 mounn kote
kominote-a ka asiste ti silenma li ak ti teyat li
lit-lit. Ap gen repetisyon ak sal dans pou atis
yo. Atispent yo tou ap gen estidyo pou yo
travay. Chita tande sa-a ap ft Mkredi 22


ti 2out Da ti gout ak Jan Mapou


HAITIAN


STUDIES>>


San Resp pou


Reprezantan

Lakilti nan

Miyami
Nou eskize-n devan zanmi nou yo ki te
depasaj nan Miyami. Gen anpil nan yo ki t'ap
tann nou nan konferans Haitians Studies-la ki
te ft nan FIU 10-11-12 Oktb nan Miyami.
Sou envitasyon dirk Dr. Jean-Robert Cadely
ki reprezante Haitians Studies nou te prepare-
n pou n'al espoze liv pou yo. Nou anonse
konferans lan nan 2 emisyon radyo nou genyen
nan Radyo Carnivale. Ankouraje mounn soti
pou evennman wdpte sa-a. Men gen oun
maldn ki pase. Yo f-n malont chen pa pran
devan Legliz...Youn dam ki sanble se li k'tap
mennen di nou ak dan sere, nen twouse, sousi
kanpe Libreri Mapou pa sou lis.
Libreri Mapou pa anrejistre. L youn
anplwaye Libreri Mapou idantifye-1 epi di
Grande Dame majjon -an se Dr Kadely ki te
envite Libreri-a, li deklare enskripsyon-an se
$125,00. Malgre nou te dispoze bay lajan-an
pou evite youn bann pale-anpil, mesyedam yo
vag anplwaye-a yo deplase, yo pa janm
retounen. Dokt Kadeli pa te la, kidonk nou te
blije retounen nan baz nou ak plis phase 300 liv
sou Haiti, an Franse, Kreyl e Angle ki fenk


JOUNEN

ENTNASYONAL

KREYL
Ane sa-a Sosyete Koukouy ap selebre Jounen
Entnasyonal Kreyol la Dimanch 26 Oktb nan
Sant Kiltirl Mapou. Anbyans toutlasentjounen
depi midi rive 5 nan asw. Tout ekriven ki
pibliye liv an Kreyol nan Miyami envite: Emile
Clestin Mgie ( Agasya Chwal Smbi) Kiki
Wainwright (Nan Tan Malouk), Lochard Noel
( Natali) Educa Vision, Maude Heurtelou ets....
Nan Asw Madan Gina Romulus ki mounn
Lagwadloup youn konpit espesyalis pral pale
sou entegrasyon lanng Kreyl nan teknoloji
Modn nan. Ap gen youn panl ak dokt Kadely
ak Togiram.
Jou sa-a Sant Kiltirl Mapou an asosyasyon ak
Sosyete Koukouy pral renmsye epi ekont tout
istoryen ki te pase nan Sant Mapou nan seri
Avangou 2004 yo.. Nou tout envite. Ap gen
likidasyon liv. Ap gen mizik, dans, Ap gen
timanje ak bwason gratis.

LIBTE OU LANMO!
PYSTEYAT JAN MAPOU
NAN WOUT TOUTBOULIN !

Oktb a 6 diswa nan Edison Middle-la ki nan
2m ave NW la. Y'ap tann tout mounn ki abite
nan zn nan osnon ki gen biznis nan zn nan
pou vin bay opinion yo sou gwo pwoj sa yo.
Vin pale ak otorite-yo. Pa kite mounn ki sot
nan ziltik vin pran desizyon pou nou. Se Mt
kb ki veye kb!


Page 19


part.
Nou ta made pou mesye-dam yo
ganize yo pi byen l youn konferans enptan
konsa ap ft nan youn kominote. Manm tians Studies> dwe itilize plis sikoloji l y'ap
pale ak Ayisyen alske misyon yo se etidye
konptman Ayisyen an general pou youn etid
kiltirl an pwofond. Pou koumanse kominote-
entelektyl Miyami-an pa te avti kmsadwa.
Menmsi Dr Jean-Robert Cadely te bliye
mete Libreri Mapou sou lis, nou remake pa te
gen okenn jef ki te ft pou akomode Libreri
Mapou ki te f sakrifis bwote tout liv sa yo,
ak youn anplaye (peye) ki te pral kanpe sou 2
pye-1 pou plis pase 10 d'tan. Nou femen biznis
nou, nou menm anile aktivite kiltirl Sant lan
jou Samdi-a pou nou te akomode yo. Resp
nou dwe dokt Cadely, pou madanm ni ki
manm Sosyete Koukouy, sakrifis la te neses.
Nou respekte dokt Marc Prou Direkt
Ekzetif ganizasyon Haitians Studies ki gen
youn bl istwa dy-1 e ki ap defann on
Ayisyen nan dyaspora-a. Men l nou debake
nan youn zn fk nou aprann bganizat
idantifye epi respekte mounn nan zn nan k'ap
ede-n realize aktivite yo. Libreri Mapou pa
woulib, ni ti sousou. Nou konnen gen depans,
Si yo te di pou n'te peye $125... Nou kapab
peye-1...Day l mwen pase ld peye $125.--
nan pwen mounn ki te la pou resevwa chk la.
Madan Rodhis, te ban nou ledo. Gen anpil lt
ti ensidan regretab ki pase pandan 3 jou sa yo...
Anpil gwo entelektyl soti toupatou pou
konferans lan... se te youn okazyon pou Miyami
montre resous kiltirl ak entelektyl kominote-
a. Nou rate okazyon-an... Se byen difere!
Antouka nou panse se youn ti pwoblm
kominikasyon ki pa dwe afekte ni program
Haitian Studies yo, ni relasyon amikal ant
Libreri Mapou ak ganizat yo.
v Jan Mapou

JOUNEN KREYOL NAN
MONREYAL AK KEPKAA

Monreyal chofe pou tout mwa Oktb la. Si gen kote
yo selebre Jounen Entnasyonal la, se Kanada. Kanta
pou KEPKAA depi kktan se tout mwa-a yo chwazi.
Ane sa-a program nan pws anpil. Yo derape depi
premye Oktb. Men rs program nan pou mwa-a
17 Oktb < Msi papa Desalin >Ot Moriso-Lewa
Vant siyatiL'Ecole des femmes de Molire an
kreyl Lekol Medam yo ot Lionel Desmarates
/Kouman pou nou ekri kreyol Ayisyen ak Lionel
Desmarates
-Samdi 18 Oktb : Antign Moriso-Lewa ak twoup
teyat Mapou k'ap soti Wachintonn/ antre $20 davans,
$25 nan pt nan Lekl Margurite de Lajemmerais
5555 Sherbrooke East. Enfo: 450-651-0157
Dimanch 19 Oktb: Vnisaj Expo Grgoire Aniokls
Dimanch 19 Antign/ Repriz: menm kote-a
Jedi 23 Sware mizikal nan Caf Vienne
Vandredi 24 6-10pmSORHICA envite pou youn tab
konferans sou kreyl
Samdi25 ant midi e 5:Braselide: Lang kreyl
ayisyen-an youn zouti pou pou afime idantite $35>-
Vant siyati liv: An annotatedbibliography on Hai-
tian Creole ot Emmanuel Vedrine.
nan bibliyotk Mile-End, 5434 Ave du Parc
Samdi 25 depi 7:30PM Teyat La rvolte des Femmes
nan Thatre National1220 Rue St Catherine -E
Dimanch 25. <>. pyesteyat antre $15
Madi 28 Oktb: Jounen pt tou louvri nan La maison
d"Haiti pou mounn ki vie aprann li ak ekri an kreyol
Vandredi 31 Oktb 2:00PM atelye kreyol ak Grard
Montes nan Association des retraits d'origine
Haitienne nan Montral,
Vandredi 31 Oktb 6:00OPM Konferans nan
asosyasyon anseyan ayisyen
Samdi 1 Novanm Mwa lang kreyol la kaba., mizik,
pwezi, dans, kou kreyl, teyat.
rele KEPKAA 450-651-0157 pou plis enfomasyon


I







Page 20 I


T .' ACTI TAI IT F N MA RCI-T


Mercredi 15 Octobre 2003
H-lati en Marrhe Vol .VIT No. 3'7


FOOTBALL


Hati bat Rpublique


Dominicaine: 1-0
MIAMI, 12 Octobre Dans le cadre des
liminatoires des Jeux Olympiques d'Athnes en 2004,


(suite de la page 18)
cabotage, a reu, a-t-il dit, entire 800 et 850 bateaux pour
56.000 containers pour l'anne 2001-2002. Il a indiqu que
pour la mme priode, 1' APN a collect plus de 737 millions
de gourdes: plus de 460 millions de gourdes sont dpenses
comme frais de fonctionnement, alors que le budget
d'investissement est estim plus de 21 millions de
gourdes.
M. Aristil a aussi fait savoir que les sanctions conomiques
imposes au pays affectent considrablement le commerce
extrieur. Il a cit en example le cas de la Jamaque qui.
reoit 200 bateaux par mois, alors qu' Haiti n'en reoit que
850 pour toute une anne. Tenant compete galement des
consequences conomiques dsastreuses que crent les
sanctions conomiques dans les mnages, l'APN se trouve
dans l'obligation d'avoir un personnel de 2000 employs
alors qu' elle pourrait fonctionner avec 850 employs, a
dplor M. Aristil. Il a galement fait part des projects de
l'institution, notamment la mise en place d'un dispensaire


* -.
.5..'


match retour, Hati s' est impose aux
dpens de la Rpublique Dominicaine
par un but zro.
L'unique but a t l'oeuvre
de Pedro Jean-Philippe, joueur du
Don Bosco de Ptionville.
Le prochain adversaire du
onze national sera le Honduras.


dans les diffrents ports du pays, le ramnagement des
entrepts, l'acquisition d'une drague pour le courage des
ports et d'autres matriels et quipements en vue, a-t-il
dit, d'intgrer 1'APN dans la concurrence commercial au
niveau de la Carabe. L'APN compete sous peu construire
et rhabiliter des ports qui ont t ferms en raison de leur
mauvais tat de fonctionnement, dans plusieurs villes de
province notamment St Marc, Petit-Gove, Port-de-
Paix, Fort Libert, Latortue et au Mle St Nicolas, en
dpit, a-t-il dit, des sanctions conomiques imposes
Haiti. L'APN est autonome depuis le 15 mars 1985. Elle
est dirige par un conseil d'administration de 5 membres,
prsid par le gouverneur de la Banque Centrale.
Plus de 3000 ressortissants hatiens rapatris
par les autorits dominicaines en septembre
2003, selon le GARR ...
Le Groupe d' Appui aux Rapatris et Rfugis (GARR) a
inform le jeudi 9 octobre que plus de 3000 ressortissants
hatiens ont t rapatris par les autorits dominicaines au
course du mois de septembre 2003. Selon une note de press,
ces rapatris, don't plusieurs enfants, sont originaires de


1


Plus d'un demi million de clients ont adopt CAM pour leurs transferts d'argent
et de products alimentaires sur Haiti parce que depuis prs de vingt ans CAM,
le leader incontest sur le march des transferts offre sa clientle:


6. un accueil enthousiaste plus de 10,000 nouveaux clients tous les mois

t un service professionnel, courtois, rapide, sr et unique sur le march hatien
96 la livraison domicile en moins de deux heures de tout transfer d'argent
Port-au-Prince et dans les villes de province.
6 livraison des products alimentaires le mme jour, si le transfer se fait avant midi
6 transferts d'argent et de products alimentaires "on line" par carte de credit
&. dpt d'argent sur n'importe quel compete bancaire en Haiti
4. une satisfaction garantie

CAM, une tradition trs imite mais jamais gale!



Notre difference


c'est notre service!








APPELEZ NOUS GRATUITEMENT:
USA/CANADA:1-800-934-0440
HAITI: 800-256-8687
Ou faites votre transfer ONLINE:
www.camtransfert.com


de tension entretenue
aux abords du parquet
du Cap-Hatiens par des
partisans de
l'opposition.

Hubert de Roncery
procup par la
"feuille de route"
prsent par le
gouvernement
amricain au
president Aristide

Le leader de la
Converge n c e
Dmocratique et du
Grand Front Centre
Droit, Hubert De
Ronceray, s'est dclar
jeudi profondment
proccup par la
position amricaine sur
la crise hatienne.
Hubert Deronceray a fait
savoir que, quoi qu'il en
soit, l'opposition reste
accroche la
mobilisation pour le
renversement du
pouvoir en place.


lialu un ivlaiullcr VUI. -7)


diffrentes rgions du pays, notamment Belladre, Cap-
Hatien, Thomassique, Thomonde, Gros-Morne, Logane,
Jacmel et la Grande-Anse. A leur retour en Hati, quelques-
uns ont affirm avoir t battus par des gardes dominicains,
prcise la note du GARR. L'organisation dnonce cette
nouvelle vague de rapatriements arbitraires qui
s'effectuent, dit-elle, en dehors des nonnes tablies par le
protocole d'accord du 2 dcembre 1999 sign entire Hati
et la Rpublique Dominicaine. Selon ce protocole, 1' Etat
hatien doit tablir un systme de contrle efficace pour
empcher ses ressortissants de traverser illgalement la
frontire, rapporte encore le GARR.

Deux membres du Bureau des Avocats
Internationaux dnoncent une tentative de
ballonnement de la justice ....
Deux membres du Bureau des Avocats Internationaux, Me
Mario Joseph et Brian Cancanon, ont dnonc mercredi
la politique de deux poids et deux measures pratique par
certain secteurs qui affirment dfendre les droits humans.
Ils tenaient tout prix ce que le chef d'OP assassin,
Amiot Mtayer, soit arrt pour des accusations qui psent
contre lui. Dans le mme temps, ils apportent un soutien
tacite aux exactions d'un repris de justice, se sont indigns
les deux juristes qui dnoncent une tentative de
ballonnement de la justice. Mario Joseph et Me Brian
Concanon s'lvent galement contre le toll entretenu,
ont-ils dit, autour de l'affaire Jean-Robert Lalanne. Ce
leader del' opposition du Nord a t convoqu par la justice
aprs que la police eut affirm avoir dcouvert dans un de
ses vhicules une quantit de munitions pour des armes
de diffrents calibres. Les deux homes de loi estiment
que l'opposition ou tout autre secteur ne peut empcher
la justice de faire son travail. U'affaire n'a toutefois pas
t entendue jeudi dernier en raison d' une situation


1 1


I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs