Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00182
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: October 8, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00182
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text















OCT pL4JL~


Hati en Marche edition du 8 au 14 Octobre 2003 Vol. XVI y36. .. V
_. ,,-. c. .ll ycl'Y RAR;V


r 11 I


Une fentre d'opportunit mi-ouverte, mi-ferme

PRISES DE POSITION DE LA HIERARCHIE CATHOLIQUE,

DE LA CARICOM ET DE L'AMBASSADEUR DES ETATS-UNIS

D'autre part la bataille politique tombe entirement


ANALYSE
PoR~~ A.aux mains des petits groups radicaux
PRINCE, 4 Octobre Le jeudi 2 octobre Dmocratique). Et c'est l'opposition qui Tout cela se passant par-dessus nos
on announce sans crier gare l'arrive du aurait soulev cette objection ... ttes. Pas de problme, ce sont les grands Que se
Secrtaire gnral de ... L
l'Organisation des Etats -m.-' . apparc.
amricains, Cesar Gaviria. Puis, l'on se
mais toujours dans le plus total point no
mystre, qu'il prsidera ce .' (pouvo
dimanche 5 octobre une runion civile;
en la residence de ) la rac
l'Ambassadeur des Etats-Unis certain
avec tous les acteurs de la crise l'oppo
politique hatienne, nationaux et ' aussite
internationaux. ,ea rageus
Puis vendredi tout "' f.l'option
aussi brusquement, le voyage de ':renverse
M. Gaviria est annul et ladite traduis
runion renvoye sine die. cessant
Le gouvernement du
President Jean-Bertrand Aristide ,'.... ,, rduits
n'a pip mot entre-temps .. .' quelque
Ni l'international. r ". de cer
C' est dans l'opposition internal
que l'information a t rendue :
publique. C'est aussi par la
bouche de dirigeants de d'insu
l'opposition qu'on apprend que deux s
laqu e "insuffisamment prte parceI Funrailles symboliques des ex-Forces Armes d'Ha'iti lors d'une manifestation organise par le Parti prise,
que "insuDtsamment prpare Populaire National, de Benjamin Dupuy, l'occasion du 12e anniversaire du coup d'tat militaire du
(Paul Denis, Convergence 30 septembre 1991 qui avait fait plus de 4.000 morts d ans la population civil Thony-Photo


amiss d'Hati" qui
sont aux commander

passe-t-il? Allez savoir
a discretion est
eminent de rigueur. Et
demand jusqu' quel
os dcideurs eux-mmes
ir, opposition, socit
sont au parfum, voir
tion de panique dans
s petits cercles de
sition qui relancent
>t encore plus
cement leur appel
i zro, "dchoukaj" ou
ement "pa pye pa tt",
ez toutes affaires
es.
Nous voici donc
a essayer de recoller
es dclarations parses
taines personnalits
lionales et nationals ...

Une atmosphere
urrection depuis
semaines ...
Mais premiere sur-
pourquoi la runion
(voir Analyse / 4)


Gonaives: supreme dfi

l'Autorit de l'Etat !...
(Une entente aurait t trouve avec les parents du dfunt Amiot Mtayer pour chanter les funrailles ce lundi 6 octobre.
Les partisans du leader d'organisation populaire assassin maintiennent la ville en bullition depuis deux semaines.)
EDITORIAL
PORT-AU-
PRINCE, 6 Octobre -
Ce sont les mmes qui
p:, Y. rclament la restau-
ration de l'Autorit de
1' Etat qui applaudissent
cette semaine aux plus
criantes violations de
celle-ci par les
"<. .... '"'i membres de l'"Anne
S' cannibale" aux Gona-
". es.
SOn peut le
-'comprendre de la part
I -Mil "de certain anarchists
professionnels, ou qui
s'ignorent encore, et
qui n'ont aucune
'" ambition de gouverner
un jour un Etat
Mais quand ce
A . sont des politicians
Barricades la semaine dernire dans un quarter populaire des Gonaves photo AFP (voir Gonaves / 6)


LA POSITION DE L'OPPOSITION

La reaction ne passera pas P.7


NEW YORK DIASPORA

La fivre

de 2004...
New York, USA D'aprs un article du
New York Daily News (28 Septembre 2003), les
ressortissants hatiens aux Etats-Unis sont saisis
d'une vritable fivre l'ide d'tre en Haiti le
1er janvier 2004.
Des milliers d' Haitiens se prparent
visiter leur pays natal l'occasion des festivits
(voir 2004 /3)

Hati en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire au Bois Verna
tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 NW 94th street
Miami, Florida 33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 305 756-0979
New York 914-358-7559
Boston 508941 .,S"
Montral 514337-1286
maill: enmarche(l hai telonlinc.coi
UIRL : www.haitienmiiarche.com

Library of congress s //ISSN 1064-3896

Miami, New York, Montreal Boston ,
Washington, Chicago : S 1.00
Port-au-Prince : 10( (ourdces
Un1e publication EI.s'ie and AiMarcus u


y


1








Page 2


SEN PLIIS


HAITI-POLITIQUE

L'OEA accentue la pression


pour la Cration d'un


Conseil Electoral Provisoire
ORGANISATION DES ETATS AMRICAINS
BUREAU DU SECRETARIAT GENERAL DE L'OEA EN
HAITI
Bote Postale 1304 Port-au-Prince, Hati, 4, Impasse Franois,
Musseau Ptionville, Tl.: 249-8330,
249-8331 FAX: 249-8332
COMMUNIQUE DE PRESS


Dans le cadre des resolutions
822 et 1959 adoptes par le Conseil
permanent et l'Assemble gnrale
respectivement, l'Organisation des
tats Amricains (OEA) a entam
activement des consultations au sujet
des moyens de reprendre le dialogue
direct entire les acteurs hatiens,
notamment le Gouvernement, les parties
politiques et la socit civil. L'Envoy
Special charge de promouvoir le
dialogue en Hati, l'Ambassadeur
Terence Todman, s'est plac en
premiere ligne de ces efforts depuis le
mois d'aot en Haiti et Washington.
CPSC02165F04
la lumire de ces
consultations, le Secrtaire Gnral de
l'Organisation des tats Amricains
(OEA) Csar Gaviria est heureux
d'annoncer qu'une sance spciale de
travail aura lieu Port-au-Prince dans
deux ou trois semaines. Le Prsident
d'Hati et des reprsentants du
gouvernement, de parties politiques, de
la socit civil ainsi que le doyen du
corps diplomatique ont t invits
participer cette sance spciale de
travail don't le modrateur sera le
Secrtaire gnral adjoint Luigi R.
Einaudi.
Au nombre des objectifs viss,
il faut citer la creation d'un Conseil


lectoral provisoire (CEP) credible,
neutre et indpendant, charge
d'organiser les lections lgislatives et
locales aux terms d'un calendrier
devant tre tabli par ce CEP, ainsi que
l'adoption de measures visant renforcer
la scurit qui fait dsesprment dfaut
pour un dbat politique pacifique.
Se rfrant cette initiative,
l'Ambassadeur Einaudi a dclar ce qui
suit: "Il est vident que des measures
pratiques sont requises par les acteurs
hatiens et internationaux". Il a ajout
que les prparatifs visant assurer la
prise d'engagements ralistes par toutes
les parties sont en course et constituent
une contribution vitale alors que le
people hatien s'apprte clbrer le
bicentenaire de son indpendance.
Depuis avril 2002, la Mission
spciale de l'OEA charge de renforcer
la dmocratie en Hati, dirige par le
Reprsentant special du Secrtaire
gnral, David Lee, se consacre au
enforcement des institutions et ouvre
la solution de la crise politique vieille
de trois ans dans ce pays. Le Secrtaire
gnral soumettra trs bientt au
Conseil permanent une valuation de la
capacity de la Mission spciale
excuter son mandate dans les conditions
actuelles et futures, conformment la
resolution 1959.


COMMUNIQUE DE PRESS
AMBASSADE DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE

Declaration de l'Ambassadeur

James B. Foley,
le 3 Octobre 2003


Au nom du gouvernement des
Etats-Unis, je voudrais exprimer notre
profound regret face la mort d'innocentes
victims aux Gonaves et notre inquitude
en ce qui a trait l'usage excessif et
aveugle de la force par la police, hier, 2
octobre. Nous admettons que les autorits
sont responsables du maintien de l'ordre
public, mais nous exhortons la police
protger les civils et agir dans le cadre
de la loi.
Les incidents aux Gonaves ont
suivi l'assassinat d'Amiot Mtayer, alias
"Cubain", assassinate que nous
condamnons fennement. Mtayer tait un
fugitif criminal don't l'arrestation et les
poursuites judiciaires avaient t
longuement rclames par la communaut
international. Nous appelons les autorits
hatiennes entreprendre une enqute
approfondie, dterminer les


circonstances autour de ce meurtre et
poursuivre en justice les auteurs.
Tenant compete des vnements
prvus ce week-end au Cap-Hatien, je
voudrais raffirmer notre soutien tout
Hatien dsirant exercer son droit de
manifester pacifiquement et de s'exprimer
librement, droits fondamentaux du
processus dmocratique et qui doivent tre
protgs par les autorits. Les Etats-Unis
croient de faon catgorique que les
problmes confronts par Haiti doivent
tre rsolus uniquement par des moyens
pacifiques et lectoraux. Nous
condamnons tout recours la violence
d'o qu'elle vienne. Nous n'appuierons
qu'une seule sortie de crise la tenue
d'lections libres et crdibles dans un
climate de scurit, come prescrit par la
Resolution 822 de l'OEA.


RESTITUTION

Lu sur le Web ...
Bonjour, ,
J'ai lu avec attention le rsum dcolonisation franaise o un pays a d
J'a lu avec attentionlersm racheter son indpendance. Il me semble
de l'article de Roger Petit-Frre et en tant racheter son indpendance. Il me semble
Franaisje souhaite apporter quelques que dans la plupart des autres anciennes
que actions colonies, les indpendances se sont
reactions ngocies contre des- accords
Le President Aristide a demand & acr
e Preidnt -itde a dem commerciaux plus ou moins quitables,
le remboursement du tribute pay par Hati commercial plus ou moins quitables,
notamment sur 1 utilisation de resources
Etat franais pour qu'il reconnaisse son notamment sur l'utilisation de resources
indpendance. A ma connaissance c'est le comme le ptrole, mais contre un tribute
seul cas dans l'histoire de la jamais.(voir Restitution /8)


Mercredi 8 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No 36


Renvoi de la rencontre du Sec. Gn. de l'OEA avec les diffrents
secteurs politiques
La reunion planifie par le numro 1 de l'Organisation des Etats Amricains, Mr Cesar Gaviria,
pour le dimanche 5 octobre en la residence de l'Ambassadeur amricain en Haiti, Mr James
Foley, a t renvoye une date ultrieure.
Rien n'a filtre sur les raisons de l'annulation de ce djeuner de travail auquel devaient assisted
le President Jean-Bertrand Aristide, des membres de son gouvernement, des reprsentants de
l'Initiative de la socit civil, du secteur religieux, des dirigeants de l'opposition et du Corps
diplomatique. Les dbats devaient rouler sur la crise politique en gnral et plus spcialement
sur la formation d'un nouveau CEP (conseil lectoral provisoire) de consensus pour
l'organisation des prochaines lgislatives.
Cependant la visit de Cesar Gaviria n'avait pas t annonce officiellement, mais seulement a
travers des dclarations de membres de l'opposition hatienne.
D'ailleurs un communique du Bureau du Secrtariat Gnral de l'OEA en Haiti
announce qu'une sance spciale de travail (avec le Secrtaire Gnral de l'OEA) aura lieu
Port-au-Prince dans deux ou trois semaines (...). Au nombre des objectifs viss, il faut citer la
creation d'un Conseil lectoral provisoire (CEP) credible, neutre et indpendant, charge
d'organiser les lections lgislatives et locales au terme d'un calendrier devant tre tabli par ce
CEP, ainsi que des measures visant renforcer la scurit qui fait dsesprment dfaut pour un
dbat politique pacifique. "

Des intellectuals annoncent qu'ils ne participeront pas la
commmoration du Bicentenaire de l'Indpendance ...
Une cinquantaine d'intellectuels, artistes et crivains ont pris officiellement leurs distances par
rapport la clbration du Bicentenaire de l'Indpendance telle que oriente, disent-ils, par le
Pouvoir Lavalas.
Les signataires de la Dclaration de principle sur le Bicentenaire d'Hati estiment que le
gouvernement ne vise qu' rechercher une'" impossible lgitimit travers des clbrations
officielles du Bicentenaire. D'o la ncessit de se tenir distance de ces
manifestations. En refusant de s'y associer, les signataires de la Dclaration se proposent de
" dfendre l'unit hatienne et non s'y opposer.

Gonaves compete ses morts
Trois personnel tues dans Raboteau (cinq, selon Associated Press), tel est le bilan aprs une
intervention muscle des units spciales de la police dans ce quarter populaire des Gonaives,
qui est depuis deux semaines sur les dents aprs l'assassinat de son leader, Amiot Mtayer.
Qui a tu ces personnel? La Police ?
La Police a tent un raid pour pntrer l'intrieur du bidonville de Raboteau, mais sans succs.
Des coups de feu ont t changs pendant une priode de deux heures. Au nombre des morts,
deux conducteurs de moto-taxi qui tentaient de quitter prcipitamment la zone, selon des
tmoins entendus sur Mlodie 103.3 FM. Il y a au moins 10 blesss.
La Police impute ces morts, non ses coups de feu, mais ceux tirs par Jean Tatoune et ses
partisans. Le porte-parole de l'institution policire aux Gonaives, Marc Andr Cadostin, indique
que les violence ont t commises par les propres partisans de Mtayer. L'inspecteur Cadostin
prcise que la police n'a pas fait d'intervention l'endroit o ces personnel ont t tues. Jean
Tatoune a pris la tte de la rebellion contre le Prsident Aristide depuis la mort de Amiot
Mtayer, faisant savoir que les hostilits ne s'arrteront pas tant que le Prsident Jean-Bertrand
Aristide n'aura pas laiss le pouvoir.

La manifestation au Cap Hatien renvoye ...
Le Front Nord de l'Opposition avant lanc un mot d'ordre pour une manifestation anti-Aristide
pour le dimanche 5 Octobre.
Au moment de mettre sous press, nous apprenions que la police avait fix un parcours mais
que les manifestants n'tant pas d'accord avec cette decision, des gens avaient gagn les rues
mais que la manifestation semblait avorte.
De plus amples informations vous seront fournies dans notre rubrique: Les Toutes Dernires
Que. vous pourrez consulter sur notre site internet.
www.haitienmarche.com.
Autres violence aux Gonaves ...
Des individus arms ont incendi la maison aux Gonaves du pre du chef regional de la police,
Harold Adeclat, qu'ils accusent de n'tre pas tranger l'assassinat de Amiot Mtayer. Puis le
mercredi 1er octobre, des individus lourdement arms affirmant tre des partisans du chef d'OP
assassin, Amiot Mtayer, ont mis le feu aux locaux de plusieurs institutions publiques aux
Gonaves, exigeant le renversement du rgime Lavalas. Les incendiaires se sont attaqus
notamment aux bureaux des douanes, de l'Office Nationale d'Assurance Vieillesse et de
l'Autorit Portuaire Nationale dans cette ville. Ils ont mis galement le feu des dossiers de la
Direction Gnrale des Impts. Les mmes individus menacent d'incendier tous les bureaux de
l'Etat dans la ville pour protester contre l'assassinat d'Amiot Mtayer.
La semaine prcdente, des manifestants avaient galement vandalism la maison du leader
d'organisation populaire, Odonel Paul, qui aurait t la dernire personnel vue en compagnie de
Amiot Mtayer avant son assassinate.
La Police Nationale d'Hati announce une prime de 750.000 gourdes quiconque
permettra de capture le nomm Jean Tatoune qui a pris la tte des manifestations pour
rclamer le dpart du Prsident Jean Bertrand Aristide .

La rebellion des Gonaves et les autres composantes de l'opposition
anti-Aristide ...
Jean-Robert Lalane, coordonnateur du Front Nord de l'Opposition a lait savoir que "aussitt
que les partisans de Mtayer cesseront de s'appeler Arme cannibale ", nous annoncerons
officiellement notre support.
L'Initiative Citoyenne condamne nergiquement les rcents vnements survenus aux Gonaives,
notamment l'assassinat de Amyot Mtayer et les interrogations qu'il suscite. "
" La Nation ne peut accepter la consolidation de cette justice expditive qui prive les citoyens
de leur libert la plus fondamentale, savoir le droit la vie, et qui institute l'impunit par la
disparition de tmoins prcieux l'exemple de la mafia- qui auraient permis la justice de
faire son travail, et qui auraient pu tre rhabilits dans la socit la fin du processus lgal
d'usage. "
" Nous demandons aux organizations des droits de l'Homme, aux Eglises, aux organizations
fministes, l'ensemble des organizations de la socit civil, aux parties politiques, de s'allier
en vue d'exiger que la lumire soit faite autour de l'assassinat de Mtayer qui reprsente un dfi
encore plus important pour la communaut international que son vasion et l'impunit don't il
jouissait aprs. "

Polmique entire le Pouvoir et le Nouvelliste ...
Le directeur de Le Nouvelliste, Max Chauvet, a formellement dmenti les propos du directeur
gnral au Secrtariat d'Etat la Scurit publique, Dany Fabien, selon lesquels le journal
aurait fait usage d'une photo d'archives pour illustrer les violence enregistres ces derniers
temps aux Gonaves. Cette photo nous est parvenue de l'Agence France Presse dans le cadre
d'un contract. M. Chauvet pense que ces accusations portes par M. Dany Fabien sont graves.
Ce dernier a accus la rdaction du Nouvelliste d'avoir public une photo truque. Par ailleurs,
Max Chauvet s'est interrog sur l'attitude rfractaire de Dany Fabien, indiquant que la photo
qui a t publie n'avait rien de compromettant pouvant susciter une tell reaction.
De son ct, le Bureau de Presse du Premier Ministre a ressorti une correspondence adresse le
21 aot 2003 au directeur de Le Nouvelliste, Monsieur Max Chauvet, afin de dnoncer certain
agissements de la Rdaction en Chef qui aurait dform, sinon manipul des dclarations du
Premier ministry Yvon Neptune. L'attach de press du Premier ministry a tenu i souligner que
la direction du quotidien n'avait tenu aucun compete de cette correspondence.
Le Parlement convoqu l'extraordinaire ...
47 Dputs et 14 Snateurs ont particip le jeudi 2 Octobre l'ouverture en assemble national.
de la session extraordinaire convoque par I 'Excutif pour statuer sur un ensemble de projects de
loi. Dans son discours de circonstance, le president de l'assemble national, le snateur Yvon
Feuille, a mis l'accent sur la division et la haine qui rongent la socit hatienne. Yvon Feuill a
condamn les actes de violence perptrs dans le pays par des individus qui ne visent que des
intrts personnel et politicians. "
Au menu, 22 textes de loi seront examines pendant cette session extraordinaire de l'Assemble
National. C'est beaucoup, pensent certain observateurs, pour une legislature qui touche sa
fin.

Visite de courtoisie des ambassadeurs franais et amricains au
Premier ministry Yvon Neptune ... (voir En bref /18)


EN BREF










Mercredi 8 Octobre 2003 I' D IE 'T T A D Page 3
Hati en Marche Vol. XVII No. 36 LE BICENTENAIRE
NEW YORK DIASPORA ALYSE SOMMAIREi
SUne fentre d'opportunit mi-ouverte, mi-ferme
Sf Tandis que la bataille politique tombe aux mains des radicaux
S ievre de 2004..l. GONAVES
Supreme dfi 0 l'Autoriti de l'Etat p a s
(2004 ... suite de la page 1) population d'origine hatienne (Miami, Boston, La position de l'Opposition de La action ne passer pas p.7
du Bicentenaire de l'indpendance d'Hati. De New York, Chicago), a dclar Martha Pantin, une porte-parole BICENTENAIRE DE L'INDEPENDANCE
le prix du ticket pour Hati se s'lve pas moins de $700 de la compagnie. New York: La fivre 2004 p. 1
pour la priode de fin d'anne. A premiere vue, il pourrait sembler qu'il n'y La grogne des intellos: Dclaration de principle ... p.8
e J entends L'OEA accentue la pression pour la creation du CEP p.2
des gens dire j'ai dj Dclaration de l'Ambassadeur James B. Foley p.2
mon ticket pour 2004,a L'piscopat catholique plus au coeur de la cruise politique
et vous'?" declare au ... qu'on ne pense p.5
reporter l'agent de ARTS ET LETTRES
voyage Turgo Trop- '.Hati au 18me Festival international du film francophone p.9
nasse, 47 ans, de p Un concert de Wyclef pour les droits des immigrs p.9
Impeccable Travel, sis d Art et idologie: La tolerance ... p.11
Nostrand Avenue, qui a i M Pour e e atei e D han
n'avait jamais eu une Le sicle de la vitesse p. 10
meilleure anme depuis POLITIQUE-JUSTICE
son overture. Allocution de Grard Pierre-Charles l'occasion de la
"C' est le sujet rouverture du local de l'OPL p. 14
du jour. Tout le minonde 4me Forum citoyen pour la rforme de la justice pnale p.16
veut tre en Hati peu POLITIQUE AMERICAINE
otte en ai v :. Les Dmocrates s'efforcent d'exploiter au mieux les
imported ce qui va ennuis de Bush-p.16
arriver. Ils veulent Schwarzeneger accuse de harclement sexual p.17
seulement tre l." SANTE ET SOCIETE
American Les femmes sous-estiment le risque de maladies cardio-
Airlines, la seule ligne La ministry du Tourisme, Martine Deverson, voque les problmes d'hbergement vasculaires i n.4
qui dessert Haiti depuis pour accueillir les nombreux visiteurs attends pour la commemoration du La stratgie des vaccines anti-cancer sur le point d'aboutir p.l
New York, a dj Bicentenaire de l'indpendance l'anne prochaine. A sa droite, le secrtaire d'Etati
vendu presque tous ses la Communication Mario Dupuy, et l'autre bout Bel Angelot photo Georges Dup pauvret abjecte qui frappe la grande masse.
tickets pour les ftes de fin d'anne, mme en ajoutant un ait pas beaucoup clbrer, dit l'article. Hati est en proie Mais Hati est aussi la plus vieille rpublique noire
vol quotidien supplmentaire en Dcembre. depuis des annes un blocage politique et une violence du monde. La seule nation avoir obtenu son indpendance
American a aussi augment ses vols pour Hati croissante. Le pays est ravag par une crise conomique et la suite d'une revolution victorieuse d' esclaves noirs qui
dans toutes les villes nord-amricaines ayant une forte un veritable dsastre environnemental sans parler de la (voir 2004 /7)



UNITRANSFER



tout moun

kontan .
Paske li pi rapid,
Li pi bon mache!

STransfert d'Argent (LIVRAISON DOMICILE)
> DirekTransf
> Produits Alimentaires
-I Unifood Bokit
r Matrieaux de Construction


M1rUNITRANSFER
1111 Asubsdary ofL IBANKHa

"Nou Rapid, Nou Garanti"
Effectuez galement vos Transferts Online
www.unitransfer.com
l Pour plus d'information, applez nous
aux Etats-Unis au 1(877)864-8726 F
au Canada au (514) 852-8648


Fiche d'Abonnement Haiti en Marche
Nom
Adresse
6 Mois Un An Renouvellement O
Etats Unis $ 40.00 $ 78.00
Canada $ 42.00 $ 80t00
Europe $ 70.00 $ 135.00 Nouvel Abonn
Amriq ue Latine $ 70.00 $ 135.00









I UNE ANALYSE 1


Mercredi 8 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 36


HAITI-CRISE

Une fentre d'opportunit mi-ouverte, mi-ferme

PRISES DE POSITION DE LA HIERARCHIE CATHOLIQUE7

DE LA CARICOM ET DE L'AMBASSADEUR DES ETATS-UNIS


(Analyse ... suite de la 1re page) Le manque de preparation allgu par
devait-elle avoir lieu chez l'Ambassadeur amricain lui- l'opposition (Convergence Dmocratique, Initiative de la
mme? Socit Civile, Groupe des 184), du moins une parties de
Donc c'est une initiative de Washington ... l'opposition car les plus radicaux se sont tout de suite
Pour mieux impressionner les ventuels cabrs, mettant en garde contre toute combine avec le
participants? regime "totalitaire" d'Aristide don't ils exigent le dpart
Savant toute autre
l consideration
(position de Tuneb
si, y- m Delp, Claire
Lydie Parent,
Marie Denise
Claude, une bran
che du MOP) ..
Les trois
cadavres enregis-
trs le jeudi 2
octobre au course
d'une vigoureuse
descent de lieux
de la police dans
des quarters
'* populaires des
..-- Gonaves o des
partisans du leader
4 assassin Amiot
la prsentation deseslettresdeM t a y e r
Le nouvel Ambassadeur de la Jamaique, Peter Black, reu par le Prsident Aristide pour maintiennent une
la presentation de ses lettres de crance photo Georges Dup atmosphere d'in-
Mais aussi pour mieux en garder le contrle, et si surrection depuis deux semaines (voir note de press de
ncessaire y mettre fin comme en juillet 2002 l'Htel l'Ambassadeur amricain James B. Foley) ...
Montana, alors qu'on annonait que les parties hatiennes
auraient pu trouver un modus (mais tait-ce vrai, leur Le facteur rfugis ...
attitude par la suite permet fort d'en douter). Administration Bush a-t-elle agi avec trop
Mais pourquoi dcide-t-on avec la mme d'empressement aprs les entretiens entire le president
soudainet d'annuler la runion du 5 octobre? amricain et des chefs de gouvernement de la Caraibe au


course de la 58e session de
l'Assemble gnrale de
l'Organisation des Nations Unies
New York. En plus des problmes
personnel d'une Maison Blanche
(Irak, prsidentielles de novembre
2004, une affaire de fuites) qui ne
peut plus se permettre de continue
avoir cette pine au talon ...
Recevant la semaine
prcdente quelques Premiers
ministres de la Carabe, don't celui
O KIA des Bahamas, M. Bush a eu avec eux
une longue conversation sur la crise
S8265 hatienne et les dangers que cette
crise interminable fait peser sur les
maigres resources de ces petits
') pays qui sont les premiers touchs
7 par les vagues de rfugis hatiens.
En guise d'approche, ils ont
Srecommand l'administration
amricaine d'intensifier la pression
mais sur toutes les parties en cause,
aussi bien sur le president Aristide
et son gouvernement que sur
"Eglise catholique et l'Opposition."
A ce jour, la politique de la
Maison Blanche se manifeste sous
la forme de sanctions contre le
pouvoir Lavalas, don't un embargo
d'assistance financire qui a t
qualifi par les dirigeants caribens
de contre-productif parce que
augmentant les souffrances de l
grande majority et partant la menace
d'migration hatienne massive ...
Les dirigeants de la
S, Caricom ont-ils touch une corde
sensible en voquant la menace des
f vagues de rfugis? On se souvient
de celle gigantesque qui suivit le
coup d' Etat militaire de septembre
1991 en Hati, l'arrive de ces
n LUher King milliers de rfugis hatiens venant
C, 'Hait i" <.s compliquer les problmes de la
(5019) 401"5566 prsidence de M. George Bush pre,
.0. 4. lors aux prises avec une baisse
lit:: Cdyem brutale de sa popularity en pleine
o0ae Jacml anne lectorale et malgr la fin


Le leader du PPN, Benjamin Dupuy
victorieuse de la Guerre du golf.
Bush fils doit s'en souvenir, son gouvernement
est impitoyable envers les immigrants illgaux hatiens qui
sont gards en dtention jusqu' ce qu'ils demandent eux-
mmes tre rapatris.

Le "triple drame human, conomique
et politique" ...
Alors que nous parvenaient les chos de ces
conversations du president amricain avec les dirigeants
des pays voisins de la Carabe, une note de press de la
Conference Episcopale d' Hati prend aussi presque tout le
monde revers. Les 14 vques catholiques hatiens
dnoncent les souffrances que la crise fait subir la
population, prsentant celle-ci comme la seule tre
pnalise, et ils recommandent aux acteurs politiques "un
double compromise .
"Un compromise structure relatif l'tablissement
d'un Conseil Electoral consensuel entranant de ce fait la
dissolution du Conseil Electoral existant, et un compromise
institutionnel relatif au vide parlementaire."
Peu aprs, l'Eglise Episcopale embote le pas,
demandant au Pouvoir et l'Opposition d'entamer un
dialogue dans les meilleurs dlais parce que le pays en a
assez des violence ...
Les deux hirarchies Catholique et Episcopale
dnoncent, en un seul choeur, le "triple drame human,
conomique et politique" engendr par la crise vieille
maintenant de plus de trois ans.

Ambassade US : "Nous condamnons
tout recours la violence d'o qu'elle vienne"

Sur ce, on announce l'arrive (manque) de Cesar
Gaviria ...
De quel agenda devait tre porteur le Sec. gn. de
l'OEA? On peut s'en faire une ide travers les multiples
dclarations rapportes plus haut ...
Formation du CEP de consensus pour mettre fin
aux activits de plus en plus audacieuses du CEP de M.
Alix Lamarque mandat par le president Aristide et qui ne
cesse depuis d'"avaler du terrain" ...
Prvenir le vide institutionnel qui sera entran
par la fin du mandate de l'actuelle 47e legislature
"conteste". Le gouvernement se propose de tenir des
lections avant la fin de l'anne, mais l'opposition ne veut
pas en entendre parler, tandis que l'international, y comprise
la Caricom, pense que ces lections ne sont pas possibles
dans un si court laps de temps et en pleine preparation du
Bicentenaire de l'indpendance d' l lati (1 er janvier 2004).
Enfin, quelques rponses vasives de leaders de
l'opposition invitent croire que ces derniers rclahuneraient
aussi comme garantie la formation d'un gouvernement de
(voir Analyse / 5)


Page 4


r" Bi~Ll~i~i~j~b;t








li u. I. % V UA. TF .-- &- J Ai.% J 1 _jJL J. I. --J \ 1

La bataille politique tombe entirement


aux mains des petits groups radicaux


(Analyse ... suite de la page 4)
consensus, comprenant bien entendu des personnalits de
l'opposition et de la socit civil groupue des 184"?) ...
Mais important aussi ce passage de la note de
press (vendredi 3 octobre) du nouvel Ambassadeur
amricain : "Nous condamnons tout recours la violence
d'o qu'elle vienne. Nous n'appuierons qu'une seule sortie
de crise la tenue d'lections libres et crdibles dans un
climate de scurit, comme prescrit par la Rsolution 822
de l'OEA."

Les lobbies anti-Aristide de Washington

Tout semblait donc tre prt pourl'arrive du Sec.
gn. de l'OEA, malgr les criailleries de quelques parties et
organizations de moindre envergure constituent ce qu'il
faut appeler le "front du refus", rclamant le dpart sans
condition d'Aristide du pouvoir et pregnant fait et cause en
faveur des violentes manifestations qui se droulent aux
Gonaives.
Quand soudain, sans plus d'explication que
lorsqu'elle a t annonce le jour prcdent, on apprend
l'annulation de la visit de M. Gaviria.
Jusqu' cette heure, pas un seul communique
official, ni de la Mission spciale de l'OEA en Haiti, ni de
l'Ambassade amricaine qui devait abriter, croit-on, cette
runion, ni de la part du gouvernement hatien ...
Pourquoi tant de mystre?
A-t-on sous-estim la force des lobbies anti-
Aristide de Washington?
En effet, on voit difficilement ces derniers laisser
M. Bush dcider sur une simple conversation avec des
leaders de la communaut carabe, que l'opposition
hatienne n'a d'ailleurs pas cess d'accuser de
complaisance envers le Prsident Aristide?
Il est vrai que cette opposition hatienne dans sa
majority ne fait aucun effort pour comprendre les multiples
consequences rgionales (go-politiques) de la crise, se
contentant d'attendre que Washington lui tende le pouvoir
sur un plateau d'argent ...
Quoi qu'il en soit, l'absence de la branche
international de l'opposition" qui a tant fait baver le
gouvernement Lavalas (et aussi souffrir le pays en
combattant systmatiquement toute vellit de lever mme
un pan de l'embargo) paraissait surprenante et n'a pu
s'expliquer que parce que M. Bush a d dcider sur un
coup de tte aprs sa rencontre avec les chefs de


gouvernement de la Carabe ...
Mais rapidement, coup de sifflet de l'arbitre, allez
tout le monde, on regagne les vestiaires!
Entre-temps, depuis Washington la "Heritage
Foundation" qui ne pense qu' aligner tout le monde
comme des soldats de plomb sur la voie du grand march
continental et de la nouvelle pense unique (la prcdente
ayant t le communism sovitique), et surtout le "Haiti
Democracy Project" vont d'abord drouler un tapis de
bombes, de quoi bien miner le terrain avant toute initiative
come celle qui tait annonce pour ce dimanche 5 octobre
en la residence de l'Ambassadeur James Foley. Est-ce aussi
ce que l'opposition entend en disant que la rencontre tait
"insuffisamment prpare"?

Les grands, parties frapps
d'immobilisne ...
Pourquoi tenir une telle runion chez
l' Ambassadeur amricain?
Qui a pris l'initiative de la visit de M. Gaviria?
Et pourquoi celle-ci fut-elle annule aussi
brusquement et toujours sans aucune explication?
Ce sont autant d'interrogations qu'on risque de
garder en travers de la gorge pour longtemps, ne sachant
quelles mains nous dirigent et pour dboucher sur quoi ...
Justement sur quoi? C'est aussi la question qui se
pose l'administration Bush devant le glissement de
l'actualit politique hatienne, lentement mais srement,
vers le chaos (meutes depuis deux semaines aux Gonaves,
au Cap-Hatien affrontements sanglants chaque week-end
entire partisans de l'opposition et supporters du pouvoir)

Pour dboucher sur quoi? En tout cas, c'est ce
que les leaders caribens auraient pris le temps de bien
faire comprendre au chef de la Maison Blanche en marge
de la 58e session de l'Assemble gnrale des Nations
Unies New York ...
La crise hatienne flirte de plus en plus avec le
chaos, la bataille politique tombant entirement aux mains
des petits groups radicaux devant l'immobilisme don't sont
soudain frapps tous les grands parties de l'opposition
traditionnelle. Bref, la prochaine fois le feu! ...
Hati brle-t-elle, et alors elle l'a bien cherch!
On en trouve mme en diaspora qui le pensent, ceux-l
vivant la ralit du pays travers leurs lunettes noires
fantaisie...


Page 5


Mais les vagues de rfugis hatiens, Bush et sa
champagne la rlection?... Autant dire que d'ici jusqu'aux
prsidentielles amricaines de novembre 2004, nous allons
bnficier de ce que les Amricains appellent une fentre


Le nouvel Ambassadeur de France en Hati, Thierry
Burkard, a dclar que Hati et la France doivent
clbrer ensemble le Bicentenaire de 2004
photo Yonel Louis
d'opportunit ("window of opportunity").
Mais il ne serait pas tonnant que les Haitiens ne
bougent pas et que ce soit monsieur Bush de dcider!
Mme son corps defendant ... Pauvre Hati! Car c'est la
mme nation qui va commmorer dans moins de 90 jours
le bicentenaire de son indpendance acquise au prix d'une
lutte de liberation unique dans l'histoire.
Hati en Marche, 4 Octobre 2003


HAITI-CRISE US, la Caricom et Ha'itilr
______________la________et___ galement pressurs pour tablir


L'epscopat catholique plus au coeur movement et dessiner le


11 f-*, i *, A-


PORT-AU-PRINCE, ler Octobre Les vques
catholiques hatiens proposent un "double compromise" aux
protagonistes de la crise ...
Le premier compromise concernerait
l'tablissement du conseil lectoral de consensus entranant
la dissolution du conseil lectoral existant ...
Le deuxime compromise toucherait la question
du vide parlementaire. Les vques suggrent que l aussi
une formule soit trouve par voie consensuelle.
Qu'est-ce qui fait courir la conference piscopale?


Toujours est-il que l'piscopat catholique a t
directement mis en cause au course d'entretiens entire le
president George W. Bush et les leaders de pays de la
Caricom en voyage Washington et New York la semaine
dernire l'occasion de la 58e session de l'Assemble
gnrale des Nations Unies.
Selon un article du Nassau Guardian (dition du
29 septembre), "il doit tre clair que les pressions doivent
tre exerces sur tous les protagonistes, sur le
gouvernement hatien mais aussi sur l'Eglise catholique et


nous n gallons faire aucun progrs (fin de citation).
Voil ce que les leaders caribens auraient dclar
au president Bush, d'aprs l'article du Nassau Guardian.
Le journal rapporte les declarations du Premier
ministry des Bahamas, le samedi 27 septembre, l'aroport
international de Nassau, son retour d'une visit de 4jours
Washington et New York.
Selon le Premier ministry Perry Christie, les
dirigeants de la Carabe ont eu un dialogue "franc" avec le
president des Etats-Unis, George W. Bush, et M. Perry
(voir Haiti-Crise / 8)


y ct
10*15*945
Instruction
pour l'Amrique du Nord
Formez les numros: 10'15'945
+ 1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15*945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporteur. Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pas de frais mensuels Pas de frais de connection


Les Tarifs "long distance" les plus bas du Monde


Seud ev~~e'd


Pour d'autres informations, appelez 10-15-945-
k ou visitez notre site: www.yak.com

oevec "


Haiti 2Centimesla

24hewesmpar jmw
H 2 ettousiles jou.

Argentine.............15 Costa Rica...........19 ..b Salvador..............25 Nicaragua...........29...,
Bresil ....................15 Cuba ....................99 Guatemala ..........27 ..m Panama ................29 .
Chili ....................15 .. R. Dominicaine...15 M Honduras............ 39 .. Perou ....................29 ,
Colombie.........15 ., Equateur ..........29 Mexique............... 15 .. Porto Rico............ 13
. ai. n...c |l,..= M=.s ..a s, s.a 1 Uruguay ............... 29e..
M a .im I i d p i .m m C M l desk D Venezuela ..........19..
co L,, Z e Zwew m r e own e ri


Mercredi 8 Octobre 2003
Halti en Marche Vol XVll No 36


--------------- 1


I


I i


I ,


DF. rAATTITATTF


.AL QL--7 AL









I EDITORIAL I


Mercredi 8 Octobre 2003
lHati en Marche Vol. XVII No. 36


e(Gonaves Gonaives supreme dfi Mais ily amiux
suite de la 1re page) : quand le FBI cerna la
ayantpigno sur rue A utorit E t t cachette des derniers
(Dieu merci ce ne sont t | 11 tb IU 1 < T d esurvivants des Black
pas tous) ... e oe A mbt on d 0 0 '' Panthers dans les annes
En effect, comment peut-on ambitionner de Alors qu'en bonne stratgie il faut bien prparer 70, que pensez-vous qu'il se passa?
gouverner un Etat et en mme temps encourager son lan, et quand on a dcid de foncer, il faut y aller Et plus prs de nous, sous la prsidence Clinton,
ouvertement des repris de justice, des vads de prison, jusqu'au bout ... Grenadiers l'assaut! l'affaire de Waco, au Texas. Un illumin s'enferma dans
qui ont t condamns pour une vritable citadelle avec des
meurtre, qui plus est, pour crimes dizaines de ses disciples ...
contre l'humanit et dans un Aprs plusieurs
procs public avec assistance du avertissements, le FBI lana
jury et sous supervision l'assaut. Un incendie se dclara, o
international? plusieurs enfants prirent calcins
C'est dire que, quoi ...
qu'ils disent, y compris nos plus Mais l'opration fut
farouches partisans du respect poursuivie jusqu' rtablissement
des droits humans, personnel ne de l'Autorit de 1' Etat.
croit vraiment dans le Nous faisons exprs de
rtablissement tant rclam de prendre pour examples les Etats-
l'Autorit de l'Etat... 'Unis et la France, ces deux "phares"
Or c'est la seule chose de la dmocratie qu'on nous
qui rapproche tous les Etats, : recommande ...
mme des Etats aussi diffrents En France encore, o vous
que les Etats-Unis et le Cuba de '-. vous souvenez peut-tre de cette
Fidel Castro ... ,. srie de bombes qui clataient dans
C'est 1' Autorit de le mtro, jetant la population dans


1' Etat.
C o n v a i n c u
d'implication dans le traffic de
drogue et autres anomalies, le
deuxime plus haut grad de
l'arme cubaine, aprs Raoul
Castro, le commandant Ochoa,
est jug, condamn et excut. Il
tombe en criant : "Viva Cuba, viv
Difficile de venir raconte
qu'il n'avait pas le droit de condam
de mort des pirates qui ont es
embarcation touristique cubaine
Floride.
L'Autorit de l'Etat c'es
mot Etat, et le mot Autorit. Un Eta
convaincus, des vads de prison,
son Autorit ne mrite pas d'tre
Mais de la mme faon
bafouer l'Autorit d'un Etat qu' on
gouverner, c' est qu' on ne mrite
Rflchissons un peu, e
tre que la situation que nous subi
en droite ligne de gestes que no
encore nous-mmes au lendemain
Duvalier, quand l'occasion s' impo
de l'Etat.
Mais Duvalier ce n'est
grer sa disparition de la scne
sombre pas dans le chaos ...
Bref, depuis le 7 Fvrie
un perptuel recommencement. Et
recommenons le mme perptu
nous a conduit dans le trou o ni

Mais quand je dis nous,
c'est nous tous ...
Car voir agir le gouver
Mtayer, il est vident que de :
l'Autorit de l' Etat, il ne sait pas c
a aucune ide ...
Pendant longtemps, le
t accus de tolerance envers d
propres partisans ...
Ironiquement, ce sont les
dans les vnements des Gonaviv
Toujours est-il que soit n
soit excs de prudence, la racti
laisse beaucoup dsirer ...
On veut viter, dit-on, de
Or la seule intervention majeu
provoqu 3 morts (5 d'aprs 1' ag
Combien en provoquera
Car il y aura une procha


N.


' anxit ...
La police du territoire finit
par cibler le prsum terrorist, un
jeune algrien nomm Khaled ...
Khaledt fut coincr ldans la


rue et excut sans
La police lutte sans rpit depuis deux semaines contre les manifestants, le jeudi 2 octobre une interven- forme de procs, le
tion en force dans les quarters populaires de Raboteau et Jubil s'est solde par au moins trois morts
dans la population civil, entrainant les protestations gnrales, pregnant pas de chance avec un terrorist.
va Fidel." don't cells de l'Ambassade des Etats-Unis photo AFP Peut-tre nous trouvez-vous un pe
er un tel gouvernement Vous voulez intervenir en force pour arrter les Mais, franchement, si c' est le gou
nner galement la peine meneurs et les retourner derrire les barreaux d'o ils a excut Amiot Mtayer, alors jamais vu ut
say de dtourner une n'auraient jamais d sortir ... Commencez par localiser
pour la diriger vers la lesdits meneurs, et quand vient le moment, en avant toute. Autrefois, une telle exc
Pas question de revenir sans eux avec une corde au cou. Il automatiquement camoufle en suicide. MV
;t d'abord deux mots : le y aura peut-tre des drapages, on ne fait pas d'omelette plus cela que dans les romans ...
at qui laisse des criminals sans casser des oeufs, mais revenir avec seulement les Aujourd'hui l'individu a t
, des rcidivistes bafouer drapages et sans les meneurs la corde au cou, pour implement, les arms la main.
appel un Etat... affronter les moqueries de l'opposition et les assauts des Et l'on n'en parle plus.
t quand on encourage a leaders des droits humans, ce n'est pas trs malin ... U Autorit de l'Etat a donc aussi s
i aspire soi-mme un jour C' est comme une operation pour mettre fin une et ne 1' applique pas qui veut...
pas de jamais y accder, prise d'otage et qui se terminerait par la mort de tous les Pour y arriver, il faut d'abord y cro
t 1' on comprendra peut- otages, tandis que les kidnappers ont pu tous s' chapper connue dans l'opposition, car c' est dans l'op
ssons actuellement vient a tout le temps de prparer son future pouvc
)us avons pu commettre La mort des trois (ou des cinq) compatriotes tus En un mot, messieurs retrouvez
de la chute de la dictature au course de 1' operation policire de jeudi aux Gonaves srieux. Vous jouez tout de mme avec la v
.saitd'imposerl'Autorit aurait pu ne pas tre une mort gratuite, si les forces de d'tres.
l'ordre avaient t mieux orientes, mieux conscientises
pas Franco qui avait su sur le sens de leur mission, bref s'ils avaient pour principal (Editorial, Mlodie 103.3 FM, Po
pour que l'Espagne ne motivation l'application de l'Autorit de l' Etat ... avec
les dfauts de parcours que cela comporte.
r 1986, c' est a ce niveau On comprend la ncessit d'une investigation
aujourd'hui encore nous pour dterminer la cause de la mort des victims de
el recommencement qui jeudi, investigation si ncessaire indpendante, mais | | I I
ous sommes aujourd'hui indpendance difficile trouver dans les circonstances

pour paraphrase ugoactuelles, o ce sont les mmes qui rclament
pour paraphrase Hugo l'indpendance, les mmes qui s'en prevalent, et qui

nement dans cette affaire balouent l'indpendance .. *vnE
cement dans cette afaire Cependant comment des missions trangres
n'avoir pas su restaurer ,pourraient-elles oser critiquer un Etat qui applique la
onunent l'utiliser, il n' en principal justification de son existence : 1' Autorit de

gouvernement Aristide a Quand un gangster franais, un nomm
es dbordements de ses Jacques Mesrine, vad de prison, qui s'est largement Ilnclus: Livre de la Corporation, Sc
qmoqu des autorits de la Rpublique franaise, dans 1Corporation, Articles de Formation,
mmes qusontencause 'de titres Investigation initial du r
mmes qui sonten cause toutes sortes de dclarations faites aprs son vasion, corporation, tarif doenregistremen
aladresse, soit tolerance, se dclarant invincible, quand Mesrine, aprs une Icorporation, Frais d'avocat
longue traque, est cern un jour dans sa voiture sur les
on des forces de '1 ordre Champs Elyses, et tombe sous un feu crois de

spertes en vies humaines plusieurs rafales de mitraillettes, pensez-vous que Des corporations dj enregistres en
,piertelen vjudie toueine. l'opposition se soit mise dclarer que les policies New York et New Jersey California
re le jeudi 2 octobre a ont eu tort de tirer, qu'on aurait pu l'apprhender, que 'sont aussi disponibles pour la livraison i
ence Associatedc'est un assassinate etc. www.amerilawver.cc


i la prochaine?
ine, tout le monde le sait.


I EI1&71 7lt Jr


. i


aucune autre
es policies ne

eu cynique ...
]vernement qui
in tel crtinisme

cution tait
lais on ne voit

excut, tout


es principles" ,

ire. Au pouvoir
opposition qu' on
oir.
un peu votre
ie de 8 millions


rt-au-Prince)


Page 6


:eau de lai
Certificates
nom de la
t de unel



Florida, a
a Illinois
immediate
)m


(212) 571-9700 (973) 594-9300 (305) 854-7700
45 John Sireet, Suite 711 642 Broad Street. Suite 2 1840 Coral Way, 4th Floor
NEW YORK CITY, NY CLIFTON, NJ MIAMI, FL
(323) 937-7500 (312) 443-9900
4727 Wilshire Blvd. Suite 601 123 West Madison SI, Suite 806
LOS ANGELES, CA CHICAGO, IL

(800) 499-5010
TOLL FREE
Spiegel & Utrera, P A Avocat George Adanas, Grant du cabinet de New Jersey
ChoIstr votre avocat est une decision trs important qui ne doit pas tre
base seulement sur la publicity. Avant de faire votre choix, vous pouvez
nous demandez des informations au sujet de notre competence et
Lxpnence. L J. Spiegel. Esq., Spiegel & Utrera, P.A., Miami J
-- -- -----


ARTS
& SPECTACLES


Pour les 94 ans

de Katherine

Dunham
P.10


~l~aaaiaaaie~eP".~E.~eilra~


i ~ L ii -










niLA POSITION DE L OPPOSITION
LA POSITION DE L'OPPOSITION


I L ES EVENEMENTS DES CGONAIVES I


La
Par Jean Erich Ren
L'utilisation de la force est
d'incomptence et de faiblesse surtout
main toutes les'manettes de comm;
l'quilibre. Dans un milieu o domine
c' est la raison du plus fort qui prime. 1
augmente de manire inversement pi
popularity des dirigeants. Au fil des j(
adversaires politiques croit sans qu' on
dpart on minimise la force de la dissid
aucune importance ses manifestation
l'vincer avec aisance cause d
sporadiques. Pourtant, le jour de la co
goutte d' eau pour faire renverser le vase
par les vnements et on s' empresse de i
et peu intelligence de limiter les dgts
La violence n' engendre que la
terrorists les plus spectaculaires le pl
pas conus par les homes les plus intc
issues des cerveaux les plus malades. Il
une minute par l'esprit du diable pour ci
les plus machiavliques. Pourtant les m
secte du mal ne peuvent agir avec auta
pour combattre dans leur pays la faim et
majeures. En dpit d'une rhtoriqu
finissent tous par tomber de leur pi
puissance de leur arsenal, la victoire n
de leur ct. Lorsqu' on a bti son capi
mensonge, la haine, la vengeance on ne
l'usure du temps. La fuite prcipite
compagnie de sa femme la frontier
exprime clairement le manque de vision
dictateurs.
Lorsqu'on porte l'habit du p


New Yo
(2004 ... suite de la page 3)
ont hout la France napolonienne ho
Saint-Domingue, une colonie qui produ
quantit de caf et de sucre dans le No
Le ler Janvier 1804, le Gn
Dessalines, le chef des troupes indil
l'indpendance du pays, en lui dbnnar
un nom d'origine indienne qui signifie
"Ce sera un moment excitant
un moment unique dans votre vie" envis
de Prospect Heights, qui maintient un
www.Haitixchange.com.
"Etre l le ler Janvier va
seulement pour les Hatiens, mais pou
dit-il.
Pour Carolle Charles, profess
Baruch College, ce besoin d'tre sur 1(
un attachment intense la mre patri
"C' est quelque chose qui noi
people, c'est une parties de notre identi
Les visiteurs planifient des r
des tournes dans le pays que beauci


reaction ne passera pas
livrer la bonne nouvelle, on doit prcher d'exemple par Police contre la population de Raboteau le jeudi 2 octobre
souvent un signe son comportement.'La femme de Csar ne doit pas tre vont certes ralentir les dmarches visant fter 2004. La
lorsqu' on a sous la souponne. Si elle est prise en flagrant dlit d'adultre, ville des Gonaves ne peut pas tre le thtre des festivits
ande pour rtablir elle n'a pas droit au pardon. Elle devient automatiquement commmoratives de la fte de l'indpendance parce que
la loi de l'arbitraire la cible de toutes les critiques. Tout l'difice du pouvoir l'atmosphre transpire le deuil. Dans 90 jours, ce sera le
La peur des dirigs repose sur l'image que projette le leader sur le public. Le 1er janvier 2004. Les chances d'une reconciliation de la
roportionnelle la pouvoir n'est qu'un mythe. A partir du moment qu'on ne Nation avec elles mme sous la houlette de Lavalas sont
ours le nombre des jouit plus du respect et de l'obissance de ses subordonns, utopiques. Sans la stability politique et le respect des
s'en aperoive. Au on perd automatiquement les pdales. L'impopularit d'un normes dmocratiques, l'organisation des lections est tout
ence. On n'accorde Gouvernement peut surgir spontanment d'un acte aussi chimrique. Comment demander aux parties politiques
s. On croit pouvoir arbitraire pos pour effrayer l'adversaire. Surtout lorsque de se runir pour discuter de leurs participation aux
.e ses caractres, les moyens utiliss sont nettement suprieurs au mal que lections dans un context d'intimidation!
l1re il suffit d'une l'on veut radiquer et rvoltent les consciences des La crise politique hatienne s'agrandit de jour en
. On se sent dpass observateurs avertis, jour. La solution ne sortira pas des chantages politiques
manire dsespre Quand le pouvoir s'affaiblit, au lieu de regimber actionns par la dlinquance tatique. Ces cas abusifs et
s avec brutalit. en faisant appel l'nervement, vaut mieux solliciter la rpts de meurtre, loin de ramener les protagonistes sur
violence. Les actes collaboration de ses pairs. Certaines descentes de lieux la voie de la conciliation, ne font que creuser davantage le
us souvent ne sont lances avec l'ide initial de crer la peur afin de dissuader foss. Ces crimes injustifis ne font qu' alourdir davantage
elligents, mais sont les rebelles, souvent provoquent 1'effet contraire. Ils en le climate politique hatien et ouvrir la voie des conflicts
suffit d'tre habit sortent parfois aguerris et leurs revendications prennent sociaux capable de nous entraner dans une guerre civil.
oncevoir les projects maintenant une allure lgitime justifie par les accrocs L'inscurit politique peut avoir des consequences
lmes artisans de la commis par le Gouvernement l' ordre'constitutionnel. dsastreuses sur l'quilibre du Corps social. L'assaut de
ant de performance On ne peut restreindre les droits et liberts des citoyens Raboteau par les forces de Police met en lumire
certaines endmies qui protestent contre 1' assassinate de leur partisan en invitant l'incapacit du Gouvernement Lavalas traiter
e nationalist, ils les Forces de Police intervenir de manire aussi brutale, de manire dmocratique les conflicts politiques et sa
destal. Malgr la Une telle dmarche n' est pas une bonne rponse politique, farouche determination garder le pouvoir en utilisant les
e sera pas toujours Elle laisse plutt une impression de panique et de confusion moyens forts.
ital politique sur le mais non d'une decision mrement rflchie. Cette La tentative de l'OEA de lancer l'initiative de
e peut pas rsister initiative ne fait qu' aggraver le score et active le divorce l'organisation des lections sur le cadavre encore frais de
de Ceausescu en en course. Amyot Mtayer participe de l'esprit de mpris de Luigi
re de la Roumanie Le people hatien est motionnel. Une mche en Einaudi pour le people hatien. La runion avorte du 5
mn de la plupart des allume une autre. En un clin d' oeil peuvent surgir de octobre 2003 avait pour objectif de forcer 1'Opposition
grandes flames qui activent l' clatement de la revolution, accepter les lections. Il a fallu la reaction de Raboteau
irophte charge de L'assassinat d' Amyot Mtayer et la barbarie des Forces de pour renouveler les risques que comporte l'organisation
des lections avec Jean-Bertrand Aristide et rvoquer les
f fallacieux arguments des missaires de l'OEA pour justifier
l-a la tenue des lections. Jean-Bertrand Aristide n'hsite pas
rk : la fi v re 2 0 0 4 ... devant les moyens mettre en oeuvre pour atteindre son
depuis trs longtemps, certain depuis les annes but. Assassiner ou arrter c'est di pareil au mme, pourvu
rs de la colonies de dictatoriales des Duvalier pre et fils. que les clauses de la resolution 822 soient respectes. Le
misait la plus grande "C'est comme l'histoire en train de se raliser, et cynisme qui caractrise la reaction des observateurs
uveau Monde. je veux fire parties de la conummoration surtout que internationaux est clairement concrtis par les declarations
nral Jean-Jacques j' tais l pendant les mauvais moments" dit Dolores Murat, de David Lee relatives l'inauguration des locaux del OPL
gnes, a proclam 31 ans, institutrice et chorgraphe de Flatbush qui part pour perue come unepreuve d'excution de la resolution 822.
nt pour nom Hati, Hati le 18 dcembre avec ses trois enfants et un cousin. Point n'est besoin de se leurrer sur les intentions
terre montagneuse. Mais personnel ne se dissimule qu'Haiti a des des missaires de l'OEA. Il est un fait certain qu'ils
pour tre en Hati problmes. Conscients que 80% de la population est pauvre, competent tout entreprendre pour assurer le maintien
sage Pascal Antoine, beaucoup apporteront des valises bourres de cadeaux ainsi d' Aristide au pouvoir. Le drame de Raboteau fait parties
i Web site cultural, que de mdicaments. Des infirmires et des mdecins en de la dynamique politique hatienne. La scurit de nos
profiteront pour accorder des soins gratuitement dans leur hommes politiques n' a aucune importance leurs yeux.
tre special non patelin. En dpit de toutes les machinations concoctes par Sergio
ur tous les Noirs ", Dolores Murat organise une fire de sant dans sa Romeo Cuevas, le 15 septembre dernier Cancun, la
ville natale de Petit-Goave, au sud de Port-au-Prince. reaction ne passera pas. La tempte qui s'annonce pour
eur de sociologie "Vous ne pouvez pas non plus tre l et ne pas les prochains jours va balayer sur son passage tous les
e sol d'Hati reflte essayer d'tre utile" dit-elle, mercenaires et leurs commanditaires. La spontanit et
e. Plus d'un demi million d'Hatiens ont laiss leur l'ingniosit du people hatien dans les moments les plus
us identified comme pays pour les Etats-Unis pendant les annes 1960 1980, difficiles de la vie national dfient les provisions des
t." fuyant la violence politique et la pauvret, comploteurs de tout acabit.
unions familiales et En 2000, il y avait 118.800 ressortissants hatiens
oup n' ont pas revu (voir 2004 / 8) Jean Erich Ren, 4 oct. 03


SrL cz i cel-s


Nous exportons vers Haitil


18x 18& 16x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

_GRATU J IT
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Nous exportons vers Hati


Mo ocot z. rac
12x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs.
69 pieds carrs

G- RATl U 3I "T-
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs )
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs


Venez donc voir vous-mme



Meilleurs prix de la place


3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


Page 7


Mlercredi 8S Octobre 2003


- I


1 -








Page 8


I I ACTIIALTE EN MARC. I


Mercredi 8 Octobre 2003
Halti en Marche Vol. XVII No. 36


US, la Caricom et Ha'ti

L'piscopat catholique plus au coeur de la crise
(Hati-Crise ... suite de la page 5) Convergence dmocratique, Grard
Christie se dit confiant que les Bahamas poliLique qu on ne pense *** Pierre-Charles, annonant le vendredi
et les Etats-Unis partagent une 26 septembre que l'OPL est prte aller des lections,
comprehensionn mutuelle" de la question hatienne. d "I devrait tre entendu que tous lcs protagonistes, mais certaines conditions mais que M. Pierre-Charles n'a
Les Bahamas, la Grenade, Guyana et Sainte Lucie l'Eglise catholique et l'Opposition, devraient tre pas suffisamment clarifies ...
ont exprim les proccupations rgionales au sujet de la galement pressurs pour reconnatre que jusqu' ce qu'ils Toutefois ces entretiens des leaders de la Carabe
soient capable d' tablir d' une manire transparent un
crise hatienne, don't le besoin urgent de reprendre counsel lectoral pour lancer un processus pour des lections avecM. Bushsontimportants surtout aprs quel'Assistant
l'assistance financire liati et la formation d'un conseil honntes et crdibles, nous n'allons aire aucun progrs" Secrtaire d'Etat Roger Noriega eut dclarer que
lectoral. h e. .. . a . Washington ne prendra pas de decision dans la crise


"Nous avons indiqu que la question d'Hati et
l'impasse sur la voie de la dmocratie en Haiti est un
problme don't le president amricain devrait comprendre
qu'il pourrait avoir un grand impact sur les Bahamas" a
dclar le Premier ministry Perry Christie.
Et que "plus qu'une question de dmocratie et de
progrs vers la dmocratie, c'est une question d'intrt
national pour les Bahamas, du fait que pour commencer
nous sommes obligs de consacrer un montant, de plus en
plus lev, de nos faibles resources augmenter nos
capacits pour interdire la migration hatienne,
principalement pour enfermer les migrants au Centre de
Dtention et ensuite les rapatrier" a dit M. Christie.
Plus de 300.000 dollars ont dj t dpenss cette
anne.pour rapatrier plus de 2.500 rfugis illgaux, la
plupart des Hatiens ...
A propos de ce qui devrait tre fait au sujet de la
crise hatienne proprement dite, le Premier ministry des
Bahamas et ses collgues de la Caricom ont avis le
president Bush qu'il ne faut pas seulement exercer des
pressions sur le president Jean-Bertrand Aristide et son
gouvernement, mais sur toutes les parties en cause ...



2004 ...
(suite de la page 7)
New York, selon le dernier recensement. Un chiffre bien
trop bas, disent les experts.
Cette semaine, les prix des tickets de American
Airlines, de Kennedy Airport Port-au-Prince, s'lvent
$700, presque le double du prix ordinaire pour cette saison
de l'anne, dit l'agent de voyage Turgo Tropnasse.
"Les gens vont avoir la dception de leur vie s'ils
pensent qu'ils peuvent attendre jusqu' Dcembre pour
acheter leur ticket", dit-il.

(Reportage du New York Daily News, 28
Septembre 2003)


crit le Nassau (Guardian citant le Premier ministry des
Bahamas.
Cependant, pursuit le journal, alors que Hati se
prpare clbrer le 200e anniversaire de son
indpendance, cette priode peut ne pas tre le meilleur
moment pour effectuer un tel changement.
A propos de l'assistance financire, les institutions
internationales en question ont arrt toute assistance
Hati, en raison de la crise politique.
Le Premier ministry Christie a dclar qu'ils ont
encourage le president Bush ne pas retire le financement
Hati, car ce ne serait pas dans l'intrt des Bahamas, ni
des Etats-Unis.
"Tous les leaders de la Carabe sont d'accord que
ce serait une mauvaise ide d'arrter l'aide financire, que
ce serait contre-productif pour nos intrts tous,
particulirement les Bahamas, que cela augmenterait
seulement les souffrances et relcherait de plus en plus de
rfugis en direction des Bahamas" a not le Premier
ministry Perry Christie, rapportant des entretiens entire le
president Bush et les dirigeants de la Carabe en marge de
la 58e session de l'Assemble gnrale des Nations Unies
New York.
Est-ce une premiere consequence de ces
entretiens, deux reactions ont t enregistres cette semaine
dans le dbat politique Port-au-Prince ...
L'une de la Confrence piscopale hatienne
(CEH) proposant un "double compromise" pour dbloquer
la situation : la formation du CEP de consensus pour
remplacer le CEP existant et une solution galement
consensuelle pour remdier au vide parlementaire.
L'autre reaction est du leader de l'OPL/


hatienne si ce n'est en accord avec les pays voisins de la
Carabe ...
Cependant plusieurs des dclarations du Premier
ministry bahamen sont en contradiction avec l'approche
de l'administration Bush qui n'exerce de pression que sur
le President Aristide et son gouvernement pour l'application
des resolutions de l'Organisation des Etats amricains.
D'autre part, ces entretiens suggrent que l'Eglise
catholique jouerait un rle beaucoup plus important dans
la crise qu' on ne croit, d'o peut-tre la reaction ilmmdiate
de la Confrence piscopale ...
Quant l'opposition, conunent savoir si M. Pierre-
Charles a parl pour lui-mme ou pour toute l'opposition,
ou encore ce qu'il veut dire exactement par "aller aux
lections mais certaines conditions", quand ces conditions
sont dj toutes connues ...
Par contre, quand le gouvernement fixe
l'organisation des lections avant la fin de l'anne, cela ne
cadre pas avec ce compte-rendu des entretiens du Premier
ministry des Bahamas avec le president Bush, puisque M.
Perry Christie note (nous citons) : "alors que Hati se
prpare clbrer le 200e anniversaire de son
indpendance, cette priode peut ne pas tre le meilleur
moment pour effectuer un tel changement."
Mais est-ce une faon de faire du champ, de laisser
plus de place la possibility de la ralisation d'un "double
compromise comme avanc par les vques catholiques?
Qui sait? Avec un peu de bonne volont de part et
d'autre, il pourrait peut-tre y avoir une petite lumire
l'horizon ...
(Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince)


LA GROGNE DES INTELLOS

Declaration de principle


ir le Bicentenaire
Un group d'intellectuels dcide de ne pas participer aux festivits qui
marqueront le Bicentenaire de l'Indpendance. Ils donnent leurs raisons dans
une declaration dite de principle ...


L'anne 2004 est proche et
ramne le 200me anniversaire de
l'indpendance de la Rpublique d'Hati.
Nous, artistes, crivains(nes),
intellectuels-elles, ducateurs-trices,
signataires de la prsente declaration,
conscients de la porte de cet vnement
tant sur le plan national que sur le plan
universal, tenons exprimer notre vision
et notre position par rapport aux

RESTITUTION

* (suite de la page 2)
Hati a t la premiere colonies
se dbarrasser du joug de la France et
elle a srement essuy les pltres. Cela
semble donc lgitime que la patrie des
droits de l'homme reconnaisse ses fautes
et les rparent.
On peut bien sr discuter de la
capacity de l'Etat hatien de grer au
mieux cette some, de mme que l'on
peut contester le montant des rparations,
mais contester la lgitimit d'une telle
revendication cela me semble
impossible. Le citoyen franais que je
suis a honte de la rponse du porte-parole
du gouvernement franais. Ce tribute a t
illgitimement impos l'Etat hatien,
il doit tre rembours. Il doit tre
possible de mettre sur pied un
mcanisme de remboursement et de
contrle de l'utilisation des fonds qui
garantisse qu'ils seront utiliss pour le
dveloppement du pays.


manifestations qui auront lieu en la circonstance.
L'indpendance d'Hati ralise en 1804 est le
rsultat d'un ensemble de luttes entreprises Saint-
Domingue contre l'esclavage. Cet vnement a entran
toute la chane des abolitions au course du XIXe sicle dans
la region Carabe et latino-amricaine et reprsente une
date de premiere importance dans l'histoire universelle en
tant que moment d'application concrete des principles
d'galit et de libert.
Nos inquitudes sont grades devant l'orientation
que le gouvernement hatien actuel est en train de donner
la clbration officielle du Bicentenaire de notre
indpendance. En effet, ce gouvernement travaille
aujourd'hui canaliser toute l'attention de la conmununaut
international et des personnalits trangres intresses
par le Bicentenaire vers umie champagne de propaganda aux
fins de lgitimation d'un pouvoir usurp et reconnu
aujourd'hui come despotique et totalitaire, ngateur des
principles et des valeurs la base de la revolution haitienne.
A trois mois de la clbration du Bicentenaire de
la Rpublique d' Hati:
1) Les dmarches de rparation et de restitution
ne constituent aujourd'hui qu'une tentative dsespre du
pouvoir pour faire diversion par rapport ses propres
responsabilits et trouver un bouc missaire en couverture
son chec. Nous reconnaissons la ncessit d'une
rflexion, d'un dialogue voire d'une action venir la
measure de la complexity de ces notions. De telles
dmarches ne peuvent tre envisages qu' entire pareiiairces
responsables partageant les valeurs flodatrices (le libert,
d'galit et de respect de la personnel hulinune, I a dtrive
totalitaire, l'incomptence et la corruption qui caracnriscnt
l'actuel gouivencmneint le disqualifientl cil ce qui a trait i la
conduite de cette procedure.
2) l.es conditions d'existence rvoltantes de init
(voir Intellectuels et Bicentnaire / 9)


su


CARGO EFFECTUANT LE TRAJET: MIAMI-PORT-
AU-PRINCE, PORT-AU-PRINCE-MIAMI OU
PARTOUT AILLEURS

Vous nous remettez votre colis aujourd'hui,
demain il sera livr

Nous transportons des voitures 4x4 et autres, des
mosaques, des meubles... etc...


TRANSPORT PAR AVION


Pour une lgre difference de prix, votre colis est assur
et livr sans perte de temps, sans aucun souci et surtout
sans dlai.

ADEAH a une grande experience avec les hommes
d'affaires et tous les autres clients d'Hati.

Notre adresse: 1970 N.W. 70 me Avenue
Miami, Florida 33126
Tl: 305-599-2959 Fax 305 599 7383
mail; cargo@adeah.com

ADEAH, Se Sa Nt !


1







Mercredi 8 Octohre 2003
Halti en Marche Vol XVll No 36


(IMFMA


Pai- 9


Haiti au 18me festival international du film
P-au-P, 30 septembre 03, [AlterPresse] d e il dit, ""contribuer sauvegarder la mmoire
Le film Cdor, l'esthtique de la modestie du Ira CO phone d e a m u r national ". Selon lui, les artistes hatiens
cinaste Hatien Arnold Antonin, est l'homneur au competent parmi ceux-l qui contribuent le plus
18me festival international du film francophone de Namur, homage rendu au peintre haitien Dieudonn Cedor et au sauvegarder le patrimoine national et la dignit du pa\ s
en Belgique, selon ce qu'a appris AlterPresse. Le film de cinma hatien ". au course des dernires dcennies.
Arnold Antonin devait tre projet hors concours ce 30 Arnold Antonin a dj ralis plusieurs films Arnold Antonin encourage le public valoriser
septembre. documentaires sur des crateurs haitiens, don't les peintres les productions cinmatographiques d'Hati. Il appelle
Dans un entretien accord AlterPresse, Arnold Tiga, Maritoux Dupoux, Andr Pierre et l'architecte Albert cependant les jeunes cinastes redoubler d'efforts pour
Antonin interprte la projection de son film au festival Mangonez. viter de produire des oeuvres mdiocres ". [rv gp apr
international du filn francophone de Namur comme un Le cinaste dit avoir fait choix de se pencher sur 30/09/2003 17:00]
(des hros anonymes du pays. Par cette srie, il entend, a-t-

Manifestation New York pour les droits des immigrs
NEW YORK, 5 Octobre Une U D croyants. Nous avons besoin de vous pour
manifestation pour l'amlioration dles |UN CONCERT DE i W Y jCL F amliorer ce pays."
conditions de vie des immigrs, inspire Sur les pancartes brandies par les
par le movement des annes 1960 pour les droits civil quarter du Quens, l'appel de plusieurs organizations et manifestants, on pouvait notamment lire: "Aucun tre
aux Etats-Unis, a rassembl environ 100.000 personnel personnalits. human n'est illegal", "Lgaliser oui, criminaliser non" et
samedi dans un parc de New "Aujourd'hui, vous faites l'histoire, vous rendez "Unis, nous
York. votre pays meilleur", a lanc cette occasion le reprsentant rvons".
La foule, compose d'immigrs en majority dmocrateCharles Rangel,anciennefiguredumouvement Cette manifestation tait la.dernire tape d'm.
hispaniques et de militants des droits sociaux, s'est runie pour les droits civil. "Vous rassemblez les Blancs et les voyage effectu pendant deux semaines aux Etats-Unis p ,
dans le oarc de Flushing Meadows. dans le Noirs, les protestants et les catholiques, les juifs et les non- (,r, ,o r. .,i


Un group d'intellectuels dcide de ne pas participer aux

festivits qui marqueront le Bicentenaire de l'Indpendance
DECL A ATION 3) Tandis qu'une vingtaine dejournalistes ont En tmoignentla mise sac et l'incendie des locaux de la plupa L
t contraints l'exil, l'assassinat de deux d'entre eux des parties politiques de l'opposition et les arrestations arbitraire:
(Intellectuels et Bicentenaire ... suite de la page 8) est rest impuni alors que, dans l'un des cas, les rgulires et les disparitions de militants et de militants
millions d'hatiens et d'hatiennes ne font que se dtriorer, meurtriers, partisans du gouvernement en place, ont politiques. Cela malgr les prescrits de la Constitution, malgi
face l'incapacit et l'inaction d'un gouvernement qui publiquement revendiqu leur crime et continent les protestations de tous les secteurs de la vie national
dilapide, gaspille les fonds publics et dtruit la structure fanfaronner sans avoir jamais t apprhends. Ces rpercutes dans la resolution 822 de l'Organisation des Etai:;
administrative. De plus, ce gouvernement install dessein mmes partisans continent de maintenir les Amricains (OEA).
la socit hatienne dans l'inscurit aux seules fins de se journalists et les organes de press indpendants sous 5) Enfin le droit la libre circulation des hommes et
perptuer au pouvoir: les vols, les viols, les disparitions, la menace constant de leurs violence. des femmes n'est pas reconnu. Certaines portions du territoire
les harclements et les assassinats sont en effet le lot 4) Le pluralisme politique est sont officiellement interdites aux parties politiques de
quotidien de la population. systmatiquement refus par l'actuel gouvernement, l'opposition et aux organizations de la socit civil.
Face cette drive totalitaire, nous, artistes,
... crivains(nes), intellectuels-elles, ducateurs-trices
> 1* Dclarons refuser de nous associer des clbrations
L i.'. ,._ .... ...--....... ( : --- -- officielles travers lesquelles le gouvernement ne vise qu'
rechercher une impossible lgitimit. Ne pas nous associer au
gouvernement, ce n'est pas nous opposer l'unit hatienne,
Electric Scooters c'est au contraire la dfendre.
Sales/Parts Invitons le people haltien et les institutions et
1060 NW 1' Court, Hallandale Beach, Florida 33009 personnalits trangres ne pas se prter aux manipulations et
aux tentatives de sduction du pouvoir tyrannique tabli
Browarid (954)458 1119 actuellement en Hati. Il serait dommage que ce pouvoir puisse
l'avenir se prvaloir de la passivit de ses victims et/ou de
Dade (305) 944-8877 l'appui de personnalits et d'institutions trangres don't l'action,
fonde sur' une intention bienveillante, ne viendrait que le sortir
Electric Scooters de l'isolement auquel l'Histoire et le people hatien qu'il
martyrise entendent bien le condamner.
M manufacture Direct Prices Fait Port-au-Prince le 29 septembre 2003.


Retail/Wholesale/Export

In stock ready to ship


Call for directions !

Features
Easy Assembly
Assembly Tool Kit
Rechargeable Batteries
Intella-Charger included
Alloy Rims
Quick Connect Clamps
250 Watt Electric DC Motor
Key Ignition
Average Maximum Speed: 15 mph
Average Range: 20-25 miles
Instrument Panel
Front Coil Suspension
Enclosed Headlight
Brake Light
Signal Light
Horn
Large Capacity Storage Trunk
Kick Stand
Recommended weight less than
2001bs


Suivent les premieres signatures.

Claude-Henri Accacia Dany Laferrire
Michel Accacia Yves Lafortune
Gesner Armand Yanick Lahens
Jean-Claude Bajeux Ricardo Lefvre
Anthony Barbier Danile Magloire
Jessy Ewald Benot Jessy Manigat-Chancy
Pierre Buteau Daniel Marcelin
Jean Casimir Grard Mathieu Junior
Georges Castera Myrian Merlet
Suzy Castor Jean Metellus
Syto Cav Marc-Ferl Morquette
Amos Coulanges Jean Michel
Jean Coulanges James Nol
Magalie Comeau Denis Raoul Peck
Patrice-Michel Derenoncourt Claude Pierre
Max Dominique Michle Pierre-Louis
Frank Etienne Vogly Pongnon
Marie-Andre Etienne Emelic Prophte
Pierrot Exanma Guy Rgis Junior
JuEock Charles Faustin Jacques Roche
Jud Charles Faustin Wooly Saint-Louis
Jean-Claude Fignol Paul Saint-Preux
Reynold Guerrier
Rynold Guerrier Amilcar Sinmilien (Simil)
Michel Hector Michel Soukar
Reynold Hlenry Evelyne Trouillot
Laennec HIurbon Michel Rolp rouilot
Andr Lafontant Joseph loichl roulphTrolot
Frandley Denis Julien Gary Victor
Pour ceux qui nous ont exprim le souhait d'adjoindre leurs
signatures cette premiere liste, nous leur indiquons l'adresse
lectronique suivante: haitipetition2004,',voila.fr


1


voir lew Yor









Pagein Mere 8 Octobre.i i. 20 3 o.


New York, USA Katherine Dunham a ft le mois
dernier, plus exactement le 16 Septembre, son 94 me
anniversaire. Le vendredi 19 Septembre, un grand spectacle
a t organis l'intention de cette brillante anthropologue,
danseuse et chorgraphe qui a pass une bonne parties de
sa vie en laiti et qui nous a laiss en heritage l'Habitation
Katherine Dunham et surtout ce jardin extraordinaire
qu'elle voudrait transformer en l'un des plus grands jardins
botaniques de la Carabe, condition videmment que les
gangs qui se sont empars du jardin et de l'habitation
acceptent de s' en retire.
Donc le vendredi 19 septembre, commenait un
programme (le trois jours ddi Katherine Dunham et
la culture hatienne. Il y avait la romancire hatiano-
amricaine Edwidge Danticat, galement deux anciennes
danseuses de la troupe Katherine Dunham : Glory Van Scott
et Julie Robinson Belafonte.
Tous ont parl de l'humanisme de Mine Dunhamn
et de seo activism.
Carmen de Lavallade, en collaboration avec le
clbre musicien Wynton Marsalis, directeur du Lincoln
Center Jazz Orchestra, a interprt une danse solo, qui fut
longuement applaudie, tandis que le danseur hatien Jean-
1 "on Destin a tonn l'assistance, de mme que les acteurs
Ossie Davis et Ruby Dee.
Katherine Dunham a certainement pass des
moments inoubliables pendant cette soire. Le Maire de
New York, Michael Bloomberg, et le congressman Charles
Ra lui ont remis des decorations et aprs avoir cout
le li .i de ces decorations, Mme Dunham a demand
prenJdre la parole.
plans son fauteuil roulant (elle n'a plus jamais
remarche epuis qu'elle avait fait une grve de la faim pour
rclamer que l'administration amricaine accord le mme
traitement aux rfugis hatiens qu'aux autres rfugis,
c'est--dire qu'elle cesse de dporter les Hatiens et les
reoive comme les rfugis d'autres pays), depuis cette
grve de la faim longue de 25 jours, les jambes de Katherine
Dunham n'ont plus jamais t capable de la supporter.
C'est donc assise dans sa chaise roulante, que le vendredi
19 septembre elle a pris la parole.
Elle a indiqu qu'elle avait t marie pendant 49
ans un blanc, Jolmhn Pratt, qui est mort en 1986 et qui a


I ~
* ~ ..r~
*1


7;- 'N.


dessin tous les costumes surprenants de sa compagnie de
danse.
Et elle poursuivit : Je suis fatigue d'tre
considre comme une sorte de Leader de la Danse Noire.


Ivl4,
el.#


La danseuse Katherine Dunham
Si vous tes un athlte, est-ce que vous direz chaque fois
que vous prenez la parole : Je suis un grand joueur noir de
basket-ball ? "
Continuant sur la mme lance : Il serait bon
que vous cessiez de diviser les gens. Cessez de penser
moi come une grande danseuse noire. D'abord je n'ai
jamais t une grande danseuse. J'ai tout simplement dans.


- ,- -p.' *..
'I


Je sais que ces rflexions v'ont me causer beaucoup de
problmes, surtout dans ce qu'on appelle le 'monde noir'.
Mais je m'en fous aprs tout. "
La danseuse et chorgraphe Katherine Dunham
s'est consacre depuis 1930 la culture caribenne,
particulirement la culture haiticnne. C'est ainsi qu'elle
est devenue la premiere chorgraphe amricaine mettre
l'accent sur l'hritage noir aux Etats-Unis et dans
l'hmisphre occidental.
Ceux qui ont eu la chance d'assister un spectacle
de sa fabuleuse compagnie, se rappellent comment elle a
su mixer le blues aux rituels vaudous.
Dans un context plus large, on peut dire qu'elle
n'est pas seulement un pionnier de la danse noire, mais
de la Danse moderne amricaine. Et par-dessus tout, elle
est une artiste aux facults cratives, pleinement conscience
de danser et de raliser des chorgraphics pour une
audience.
Ce vendredi 19 septembre,
entoure d'une panoplie de jeunes danseurs et
musicians, la majority d'entre eux de descendance
caribenne, on a vu la troupe raliser des danses au son du
tambour, ce qui n'existerait pas aujourd'hui sans le passage
de Ms Dunham dans le monde de la danse, et qui peut tre
considr come le rsultat de ses nombreuses recherches.
Une attention toute spciale a t accorde Jean-
Lon Destin, un ancien danseur de la troupe de Katherine
Dunham. Jean Lon Destin, 78 ans, volue toujours avec
agilit interprtant son Shango qui l'a rendu clbre. l1 y
avait l aussi le Groupe Ya-Ya, des danseuses et chanteuses
d'origine portoricaine ainsi que Paulette Saint-Lot et les
Ibo Dancers d'Hati qui ont fait vibrer le public.
Ces trois jours pour clbrer Katherine Dunham
ont t une initiative de Steven Watkins, directeur artistique
de la Compagnie Pangea Theater et du Docteur Henry
Frank, directeur excutif du Haitian Center Council.
En dehors de la grande soire culturelle du
vendredi 19 Septembre, il y a eu le samedi et le dimanche
projection de films, tables rondes et demonstration de la
technique de danse de Miss Dunham.
94 ans, cela se clbre, surtout quand on est,
comme Katherine Dunham, en possession de toutes ses
facults.


CHRONIQUE


Le sicle



de la vitesse
L'humanit a connu diffrentes res: l're de la pierre police, l're de
la pierre taille, 1're des mtaux ...
Maintenant, mon sens, nous sommes l're de la vitesse et de
l'abstraction de l'autre. Ce que Marshall MacLuhan annonait sous le nom de .
" Une socit d'ubiquit. "
C'est come chez nous. Imaginez une grande cour (LAKOU) o tout
le monde peut communique avec tout le monde sans aucun problme.
Il n'est pas vriment ncessaire de se dplacer pour aller la banque
faire une transaction, payer ses bordereaux mensuels, par example. On peut le
faire via internet. On peut communiquer avec quelqu'un habitant de l'autre '
cot de la plante en l'espace de quelques seconds. Mais toutes ces inventions,
au lieu de rapprocher vraiment les humans, auraient tendance les distance
davantage. Gagnants de la course de voiliers
Imaginer un centre d'achat pendant le week-end (Biscayne Boulevard Navigation rcompenss par le
, Miami; Manhattan, New-York; ou Boulevard Jean Jacques Dessalines, Port-
au-Prince, Haiti) o un paquet de vivants ou de "morts" marchent sans gard l'un pour l'autre. Bien souvent chacun
parle au tlphone, utilisant mme deux appareils la fois. Et c'est pareil au volant des voitures.


Important

manifestation New

York pour les droits

des immigrs
(New York ... suite de la page 9)
quelque 900 immigrs originaires d'une cinquantaine de
pays. Au total, ils se sont rendus dans plus de 100 villes et
localits amricaines pour plaider en faveur de meilleurs
conditions de travail, de l'octroi d'un statute aux immigrants
et de rformes pour les sans papers.
On estime environ neuf millions le nombre de
personnel qui resident clandestinement aux Etats-Unis.
Le rassemblemenet new-yorkais, auquel assistaient
de nombreuses families, s'est achev avec un concert de
Wyclef Jean, ancien membre des Fugees et lui-mme
immigr hatien. AP


La nouvelle technologies joue un rle de dictature
chez les humans. a s'impose vous. La Dictature des
Nouvelles Technologies, c'est un beau titre, n'est-ce pas?
Le temps va tellement vite que l'on n'a mme pas
la possibility de visiter ses parents (bien souvent les enfants
vivent chacun l'autre bout du monde, pendant que les
grands parents, dans bon nombre de cas, habitent en Hati).
On remet souvent demain, ou l'anne prochaine, cette
important runion de famille, sous prtexte que l'on est
trop occup, ou que l'on a dj puis tous ses jours de
cong. Enfin on invented toutes sortes de prtextes pour ne
pas le faire. Jusqu' ce qu'on y soit bien oblig : la perte
d'un parent.'La tristesse et la mort dans l'me, on se sent
coupable de n'avoir pas su crer le temps ncessaire pour
exprimer des sentiments de tendresse et d'affection sincre

Dtrioration

de la sant du Pape
P.16


s organise l'occasion de la Semaine de la Mer et de la
Directueur Gnral du SEMANAH, Patrick Norzus
photo Georges Dup
l'endroit de ces tres chers, de leur vivant, parce qu'on a
toujours t press, toujours au four et au moulin.
Et l encore ces fleurs que l'on n'a pas su
envoyer' l'tre aim de son vivant, 1' on se voit bien oblig
de les expdier aux pompes funbres, et via internet ...
Nous, Hatiens, sommes un people qui honor
l'autre mais quand il est mort. La remise d'un trophe ou
autres petits'gestes bien simples servant exprimer de
nobles affections l'gard d'autrui, sont des notions quasi
trangres notre culture. On cherche plus souvent les cots
ngatifs chez l'autre.
Allons-nous nous laisser achever par le sicle,
pardon le spectre de la vites-e et de l'abstraction de l'autre?
Lochard Nol


.. ... s .......


Page 10


Mercredi 8 Octobre 2003


1 RS&,FTC,,Q


ICUR
ik r. u









Meic rvei8nvibr. Av0 P INo. u .


Innt t,.v11,,t.vs..1~ IIARTS.JJ &-- SPECT CLES


ART ET IDEOLOGIE

PORT-AU-PRINCE, 30 Septembre Rcemment
deux spectacles ont fait salle comble, deux spectacles, la
mme pice, ou comme a dit une commentatrice: un titre,
deux pices ... Il s'agit d'un titre dj succs en soi :
"Les Monologues du vagin"... Vous avez vu l'affiche dans
nos nies, come dirait Gilbert Bcaud, elles y sont encore
tellement toute la ville est sous le charme, toute la ville
en parle.
Il n'en fallut pas plus pour qu'clate une sorte
de querelle. Ce n'est pas la premiere fois que le vagin
aura provoqu de vives querelles, on le sait depuis au
moins Hlne de Troie ...
Mais cette fois c'est querelle d'un tout autre
ordre, esthtique. Mais est-ce vraiment esthtique ... ou
idologique'?
En effet, certain se sont offusqus du traitement
de la pice par une compagnie locale, qui a conu une
mise en scne sur un registre tout fait different. Alors
que la compagnie europenne de passage conserve aux
Monologues un cachet fministe, contestataire, satirique,
disons srieux, l'interprtation locale se droule plutt
sur un mode "caf-con"(caf-concert), comdie musical

Ce que certain, ou plutt certaines de nos
intellectuelles ou/et fministes semblent lui reprocher. Il
en resort une querelle, qui hlas n'a pas eu suffisamment
d'cho, car cela nous aurait tellement change de la soupe
quotidienne, la tisane soporifique qui nous tient lieu de
dbat politique ...
On sait que c'est du choc des ides que jaillit la
lumire ... Mais il ne faut pas qu'il s'agisse d'ides
prconues ... Rien de mieux qu'un dbat intellectual, mais
dans le respect l'un de l'autre, ou pour employer un mot
la mode: la tolerance.
Rappelons pour commencer que les deux pices
ont fait salle comble, le public hatien est donc
naturellement tolrant...
A-t-on le droit d'interprter une oeuvre littraire
dans une optique diffrente de celle de son auteur ... Oui,
partir du moment que les droits d'auteur sont respects
et qu'il ne s'agit pas de dgrader l'oeuvre originelle ni de
diffamer son auteur.
Si ce n'tait pas le cas, que de chefs d'oeuvre


La tolerance ...


nous aurions rat?
On sait que Molire ne conut l'argument
d'aucune de ces pices et la tradition veut qu'il pillait tous
ses contemporains, mais ceux-ci se rjouissaient que leurs
ides aient pu tre reprsentes devant le roi et toute la
court ...
Aujourd'hui encore, certain experts maintiennent
que ses pices les plus clbres ne seraient pas de lui, mais
plutt de Corneille, ces pices de Molire dites tragi-
comdies, parce que les personnages s'lvent la hauteur
de mythes ternels, tels l'Avare, Harpagon et sa cassette
("ma chre cassette, mon amour, ma chrie"), ou mieux
encore Alceste le Misanthrope, l'hypocrite ("Cachez ce
sein, madame ...") ... Ce sont des personnages dsormais
hors du temps, et Molire, selon certain experts, n'aurait
t qu'une sorte de funambule sans toute cette dimension

Cependant lorsque Mozart dcida de mettre en
opra le Don Juan de Molire, certain esprits forts
pensaient qu'il allait vers un dsastre, attend que l'opra
rduit en effet l'argument un mince filet, un simple
. prtexte pour donner pleine measure la musique, au bel
canto ...
Or qui se souvient aujourd'hui d'un seul vers du
Don Juan de Molire, alors que tout le monde fredonne
dans son bain les mlodies et arias de Don Giovanni ...
Et mme un Victor Hugo qui mettait en
avertissement sur ses premiers recueils : defensee de mettre
de la musique sur ses vers", serait si heureux aujourd'hui
que tous les jeunes se souviennent de lui au 21e sicle,
mais grce la comdie musical de Luc Plamondon et
Richard Cocciante "Notre Dame de Paris" ...
Morisseau-Leroy pensait-il Sophocle en mettant
en scne son "Antigone" en crole?
Bien sr il arrive qu'un auteur se senate vraiment
trop trahi, ce serait peut-tre le cas de la version
cinmatographique amricaine du livre de Marguerite
Duras, "Les Amants" ("Lovers"), et encore Duras, qui
connaissait la tolerance, eut dire que si elle avait vcu
l'histoire de nos jours, cela se serait peut-tre pass comme
dans le film ...
Et vice-versa, qui se souvient aujourd'hui que le


film "Autant en emporte le vent" est tir d'un roman, sign
Margareth Mitchell!
L'art c'est la tolerance ...
L'art, contrairement l'idologie, c'est la
tolerance. Il ne faut pas confondre ... Sinon que de chefs
d'oeuvre ct desquels nous serions passs!
Sinon il n'y aurait ni Matisse, ni Picasso, une
rcente exposition au Muse d' Art Moderne de New York
a montr comment ils se sont inspirs l'un de l'autre, pills
l'un l'autre, et en toute libert, dans un heureux challenge

Le grand Bertold Bretch don'tt la pice
"L' Exception et la Rgle" faisait parties du mme festival
prsent la semaine dernire Port-au-Prince) aurait
probablement donn une fortune pour avoir sa pice
produite Broadway par un Bob Fosse, le metteur en
scne de la comdie musical, Cabaret, puis du film du
mme nom, avec Liza Minnelli et surtout le grand danseur,
acteur et mime Joel Grey.
Brecht, il est bon de le rappeler, affectionnait le
genre "caf-con", qui faisait fureur dans l'Allemagne
d'avant-guerre, et travers lequel les plus grands satiristes
de l'poque ont t les premiers dnoncer le nazisme
naissant...
Par consquent, l'art c'est la tolerance, parce
qu'il n'y a pas de forme d'art qui soit suprieure une
autre, chacun excelle dans son genre, et les emprunts
rciproques sont tout ce qu'il y a de plus natural ... On
peut tre un maximaliste comme Franktienne, ou un
minimaliste come ... Difficile de trouver bien sr un
minimaliste dans un pays o tout le monde semble souffrir
de la folie des grandeurs.
L'art, c'est la tolerance contrairement
l'idologie ...
Voil pourquoi les idologues font de mauvais
artistes, Staline n'a jamais pu trouver un remplaant
Maakovski...
Aussi vrai que les artistes font aussi de mauvais
militants, car l'imagination ne saurait accepter le moindre
corset.
Vivement donc ce genre de querelles comme
celles souleves par "Les Monologues du vagin", mais
sans pour cela avoir besoin de se crper le chignon.

(Editorial, Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince)


Mercredi 8 Octobre 2003


Page 11









OPPOSITION


Mercredi 8 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 36


ORGANISATION DU PEOPLE EN LUTTE

Allocution de Grard Pierre-Charles


l'occasion de
Pont Morin, 26 septembre 2003
Cette crmonie de rouverture officielle du local
de l'OPL, sige de la Convergence Dmocratique, est en
elle-mme mie victoire du combat dmocratique du people
haitien. Une victoire de votre combat, chers compatriotes,
sympathisants, membres de l'OPL, dmocrates de toutes
tendances, et de vos efforts pour le respect des droits et
liberts prvues par notre Constitution. Une victoire du
savoir-faire professionnel de notre architect Willy Kennel-
Pierre et de son quipe.
Je vous remercie, au nom de tous les membres de
l'OPL, messieurs les membres du Corps Diplomatique
d'avoir rpondu notre invitation. Merci, citoyens et
citoyennes qui aujourd'hui nous accompagnent. Je vous
flicite pour votre presence dans ce lieu qui a gagn sa
place dans l'histoire hatienne et qui continue symboliser
la volont de notre people vivre libre, entretenir une
tradition de resistance, d'intgrit et d'hrosme qui
remote de loin dans ces 200 ans de lutte
rpublicaine contre la tyrannie.
Souvenez-vous du 20 mars de l'an 2001, quand
les militants de l'OPL ont repouss de cette enceinte de
l'honneur les hordes de chimres qui prtendaient occuper
et dtruire celocal. Peu de jours avant le 7 fvrier 2001,
dans un geste historique de rejet du personnage illgitime
issu de l'usurpation du 26 novembre, les parties de la
Convergence Dmocratique avaient proclam, comme
president symbolique de la Rpublique, le professeur
Grard Gourgue, une personnalit de haute morality,
dfenseur intraitable des droits humans. Le courage et la
persvrance que nos militants ont montr pour faire
fonctionner l'OPL sur les ruines de ce btiment durant 22
mois est une expression de notre determination. C' est cette
determination qui a port le pouvoir rendre effective les
rparations matrielles aux victims des violence du 17
dcembre 2001, plus d'un an aprs que l'OEA ait adopt
la Resolution 806 du 15 janvier 2002, qui dispose de tout
un plan de justice que le gouvernement n'a pas encore
appliqu. Nous remercions le Secrtariat de l'Organisation
des Etats Amricains et son reprsentant en Haiti,
l'ambassadeur David Lee qui nous ont soutenu dans ce
combat pour les rparations
Nous voulons, en rappelant les difficults du
fonctionnement de notre part depuis le 17 dcembre, rendre
homage tous nos militants et de faon particulire
nos dirigeants le snateur Paul Denis, le snateur Edgard
Leblanc Jr. et notre infatigable Eddy Paul de mme que
nos camarades du Cap-Hatien, don't les locaux avaient t
aussi incendis.
Aujourd'hui, le 26 septembre 2003,1'Organisation
du Peuple en Lutte, ses militants actifs, nombre de ses
membres, et sympathisants, nous sommes l, avec vous,
dans une nouvelle tape de cette longue march qui nous
conduira la victoire. Nous renouvelons notre engagement
de fidlit au people.
Nou te la Nou la N'ap toujou la.
Nan batay pou demokrasi a, Nan batay pou
konstwi youn lot sosyete ak tout pp la.
Ds 1996, l'OPL, qui avait appuy le grand lan
social, populaire et dmocratique, issu de 1986, se rendit
compete que ce movement avait t trahi. Ds ce moment,
1' OPL entreprit alors de se battre contre cette trahison. Ses
36 dputs et 8 snateurs dfendirent l'indpendance du
Parlement et se dressrent pour le respect de la lgalit
rpublicaine. Aux elections snatoriales de 1997, notre parti
affronta directement le tandem Aristide-Prval, et notre
victoire annonce l'obligea recourir des fraudes
grossires. C'tait le dbut du processus de dnonciation


la rouverture du local de l'OPL
gnralise et de mise nu du bluff Lavalas. dmocrates. Et I'OPL, de cette Place de la Libert'
Au fur et measure, l'opposition ce pouvoir, assumer pleinement de telles responsabilits en
gagna plus de secteurs. Cela obligea aussi ses allis invitant participer avec elle l'laboration de voi
internationaux prendre leur distance vis--vis de leur sortie, par des pro-positions suivantes pouvant faire ren
protg, lgitimement lu en 1990, devenu un satrape de la confiance dans notre pays et assurer le future.
plus. Dans cet engagement pour la defense et l'efficacit 1) En tout premier lieu, l'OPL vous inv
des institutions rpublicaines, se retrouva le Premier clbrer, par une militance active, dans un engage
Ministre Rosny Smarth, symbol de l'intgrit et de l'Etat effectif, les 200 ans de l'indpendance. La double
de Droit que l'OPL prtendait depuis lors et veut encore d'Hati, qui miroite dans ces deux dates historiques 1
instituer dans le pays. 2004, nous devons l'assumer pleinement, ne
Dans un tel esprit de lutte, correspondent sa l'abandonner la mgalomanie qui voudrait faire
volont d'tre un parti de type nouveau, se sont nourris individu l'image vivante d'un de ces grands homme
nos dirigeants et militants. A la recherche du changement nous ont lgu cette patrie. Leur heritage a t mal-
vritable, l'OPL gagna beaucoup de consideration au sein certes, il garde sa valeur dans l'histoire universelle et
de la population et continue s'opposer au rgime de la signification d'Haiti en tant que nation. 1804-
violence, de corruption et de mensonge qui voulait appartient tous les Hatiens, et les vrais patriots,
s'imposer par les lections frauduleuses de l'an 2000. devons nous mettre ensemble pour faire de 200
Malgr les difficults, menaces et attentats contre son nouveau dpart vers la refondation de la nation, v<
existence mme, sous un rgime tel que celui que nous construction d'un pays pour tous. Nous vous invite
vivons, notre parti s'est maintenu ferme et consquent avec moins de 100 jours de ce 1er janvier marquer par
lui-mme. engagement politique cette tche patriotique, 2004, le
Notre organisation, en dehors de tout esprit du pays.
partisan, a apport sa pierre l'difice de l'unit entire les Nous faisons appel aux travailleurs, intellec
forces dmocratiques participant depuis plus de trois ans responsables d'institutions sociales et politiques
avec d'autres parties, la Convergence Dmocratique. Celle- constituer en organisateurs d'une initiative patrio
ci reprsente une experience d'action politique unitaire sans devant tre concrtise durant l'anne 2004 et de nal
prcdent en Hati. Elle a su combiner la mobilisation mobiliser les nergies positives de cette nation ve
populaire l'action politique et diplomatique. Elle a changement rel, auquel elle aspire depuis longtemp
maintenu la flamme de la resistance et de l'espoir. 2) Nous sommes prts partager ave
Rpondant ses consignes, de nombreuses villes comme nouveaux acteurs politiques et sociaux, avec des sec
les Cayes, Mirebalais, Lascahobas, Hinche, Gonaves, allis, des professionnels membres et amis du parti, la
Saint-Marc, Port-au-Prince, ont t le thtre des de projeter un pacte politique, un vritable un co
moments divers de manifestations des groups de base, politique de participation dmocratique, de res
des citoyens en colre (tudiants, femmes, travailleurs, rigoureux des rgles du jeu dmocratique, deresponsa
militants). Dans le cadre de la resistance cre par les parties partage et de competence dans une transition qui
ou allis de la Convergence, Petit-Goave et le Cap-Hatien tre guide par des ides motrices fondamentales, d
se sont rvl des villes hroques o la population a tenu ensemble vers les objectifs de stability, de scurit
tte Lavalas et don't le combat a t personnifi par le dveloppement conomique et de paix social. C' est
journalist Brignol Lindor, membre de notre parti. deuxime proposition de 1' OPL:un nouveau co
Nous avons travaill freiner le project totalitaire, politique qui dfinisse les responsabilits des ac
Nous avons contribu stimuler la conscience et la politiques en vue de:
participation, l'mergence mme de forces citoyennes qui Construire le future de cette nation en dlabre
participent aujourd'hui aussi, aux efforts pour l'avnement et en plein dsarroi o l'ont plong des irresponsables
de l'Etat de Droit. Le group des 184 a surgi de ce terrain foi ni loi qui reproduisent les pires politiques des sat
que nous avons aid labourer. Nous flicitons les et des oligarchies rtrogrades qui ont compromise les
promoters de cette initiative et les encourageons des anctres et ont dtruit l'utopie grandiose de 1804
pleinement. Faire germer une nouvelle floraison d'hot
L'OPL rend hommage ses partenaires de la et de femmes, come des arbres fconds et nourricie
Convergence et les respectifs partisans du MPSN, du fumier gnr par ce rgime social corrupteur, p
MOCHRENA, de l'Espace de Concertation. Elle appelle systme politique en dcomposition. Faire germe
d'autres forces, incluant celles qui ne croyaient pas la fleurs de ces terres rendues dsertiques par les prdai
prennit et l'efficacit de notre combat, nous rejoindre Convertir les Hatiens en citoyens produ
dans une mme action mobilisatrice en faveur de la forms dans les pratiques de la bonne governance e
dmocratie et du changement en Haiti. vision qui revalorise l'ducation et le travail, penn<
Notre vision de l'unit n'est pas une vision l'accs du plus grand nombre des jeunes hatien
tactique, conjoncturelle. Elle s'intgre toute une hatiennes aux techniques contemporaines, impose
conception stratgique. Nous croyons que l'avnement en le march et par la qute de mieux-tre qui traverse
Haiti d'un rgime de droit, d'un future de progrs, de justice notre population.
social et de vritable dveloppement seulement sera Dj en 1997, lors de son premier Congr
possible partir de l'unit national. L'action conjointe de contrairement aux affirmations de ceux qui dclaren
tous les secteurs politiques et sociaux sous un leadership les parts politiques en Haiti n'ont pas de program
collectif, un leadership clair, form d'hommes et de projet,- l'OPL a adopt le Programme de Gouverne
de'femmes comptents et patriots, permettra de suivre la qui devait orienter la gestion du Premier Ministre is:
voie stratgique que l'histoire ouvre sur un future de mieux- notre majority parlementaire, selon les exigences
tre pour le people hatien. Constitution. En l'an 2000, Il'OPL a aussi dfini et r
En travaillant gravir cette tape d'effective public son Projet Politique que nous avons large;
construction de la nation, la veille de 2004, des tches diffus. Notre organisation a entrepris de former
concrtes, immdiates, impratives s'imposent nous tous (voir Pierre-Charles /


' veut
vous
es de
natre

'ite
;ment
face
1804-
pas
d'un
es qui
trait
t dans
2004
nous
04 un
ers la
ons
votre
future

tuels,
se
tique
aire
rs un
ps.
c les
;teurs
tche
intrat
aspect
bilit
devra
finir
, de
l, la
intrat
teurs

mnient
s sans
rapes
rves
4.
mmes
rs, du
ar ce
r des
teurs.
ctifs,
et une
ettant
Ins et
s par
toute

les, -
t que
ie ou
ment
su de
de la
rendu
ment
r nos
15)


Page 12


.A KISKEYA EXPRESS


e L'Esprit d'quipe avec notre communaut

Visitez nous au


MULTITRANSFER 7921 N.E. 2 me Avenue
Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM

Tlphone: (305) 751-4488 Fax : (305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393


Multi-Transferts


Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces


Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM







Mercredi 8 Octobre 2003
H-ati en Marche Vol XVIT No t36


Page 13


1 Annonces classes


Coiffeur


Mdecin


Points de Vente de Hati en Marche .


Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 940 9070
15456 West Dixie Highway
Miami
Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
since 1976
10% designer cup -
First Time customer Only I
Reg. $ 12.50
Free conditioning, Treatment I
with this coupon



Original Barber
Charlemagne Coifeur
103 S.E. 2nd Stret
Delray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


r -- Restaurant

Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408-
Le meilleur griot
de la ville!

Partout, captez:



lavoixvangelique.com
sur internet
tous les jours 24 sur 24


Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Oprtion pour
fibrome, Family Planning,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
l'immigraton.
Toutes sortes d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
# 45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18.
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h 19 h
Samedi 8h-16hes

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


Miami


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
305 893 8950


Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070


B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Highway Miami
305 893 0410

Eclipse
Conununication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
954380 1616


Pompano Beach Fort Lauderdale


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646

Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
F133064
Tl. : 954-781-7424

Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004

Del's Corner
Your everyday store
service, quality Low Price
1448 N. state road 7
Lauderhill
954-585-0711


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tl.: 954-421-4777


RADIO PAW
1108 NW 9Avc Suite 2
Ft Lauderdale, FI 33311
Tl: 954 523 0767


Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450

Classic Teleco
203SE2NDAVE.
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846

Our Lady Bakery

102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 Tl:
561-272 3556


Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-7543
J-C. Canritave
12320 NE 6th Avenue North Miami Tl: 305 899 7712 Le spcialiste de
e-mail: jccantave@aol.com 1'Income Tax


Sreus par cofrielt


OFFRE D'EMPLOI MASON HENRI DESCHAMPS


Poste
Directeur/trice de notre
Succursale de Carrefour
Responsable d'une librairie-
papeterie. Souhaitons vritables
professionnels dans le domain
pour accompagner notre
dveloppement.
Description du Poste
Vritable grant de la quality et
de la rentabilit de votre
Succursale. Vous grez votre
agence en collaboration troite
avec le sige social. Vous
vous assurez du dveloppement
commercial de votre agence en
mettant en place des actions
spcifiques. Vous animez,
dynamisez et formez votre
quipe compose d'une dizaine
de collaborateurs et
d'employs.
Profil du Candidat
30/40 ans diplm en gestion et
comptabilit. Vous justified
d'une experience d'au moins de
trois (3) ans dans la gestion et
la commercialization de
products. Avoir des
comptences en informatique.
Votre sens commercial, vos
qualits de gestionnaire et votre
rigueur vous permettront de
prendre en main l'agence don't
la taille et le dveloppement
dpendront de vos capacits



Salaire Ouvert

Contactez
M. Grgoire FOUCHARD
(509)221-5364
info@gdfhaiti.com


Poste
Responsable des Achats au
Sige Social de la Maison
Henri Deschamps au Centre
Ville de Port-au-Prince
Vous tes responsible de
concert avec la Direction des
achats et des
approvisionnements suivants :
-les marchandises devant
achalander le magasin
-les fournitures de bureau
-les consommables
informatiques et de
reprographie -les matires
premires
Description du Poste
Vous assurez pour l'ensemble
des dossiers, le suivi des
fournisseurs existants
commandd, verification,
livraisons, paiements de
factures, rglement de litiges,
reception en douane, etc.) Vous
conservez et archivez
les commander et les factures
des fournisseurs. Vous
recherchez et tablissez, avec
la Direction Gnrale, de
nouveaux contracts
fournisseurs.
Profil du Candidat
30/40 ans diplm en gestion
.et comptabilit. Vous justifiez
d'une experience d'au moins
de trois (3) ans dans la gestion
des approvisionnements de
toutes sortes. Avoir des
comptences en informatique.
Vos qualits de ngociateur/
trice, votre rigueur, votre esprit
d'quipe et votre capacity
d'adaption seront indispens-
ables la russite de votre
mission.


PRESS RELEASE

Florida premiere of "Pote Mak
Sonje: The Raboteau Trial" by
Christine Cynn and Harriet
Hirshom

The documentary explores the
2000 Raboteau trial in Haiti, the
most important criminal trial
ever in Haiti and one of the most
significant trials in the Western
Hemisphere in the last 20 years.
Weaving emotional interviews
and trial footage with more
abstract lyrical images, the
documentary shows the signifi-
cance of the trial for Haiti and
for the victims of a massacre
who finally confront their
attackers.

"Pote Mak Sonje: The Raboteau
Trial" will screen as part of the
FL. Lauderdale International Film
Festival:
3:30 PM, Sunday, November 9
Cinema Paradiso
503 SE 6th Street
Ft. Lauderdale, FL
Please contact Christine Cynn at
(718) 636-4661 if you have any
questions about the screening.


B157


HAITIAN ARTS AND EVENTS IN BOSTON


This is maybe the largest Haitian
Art exhibit of its kind ever in
Massachusetts. A unique
opportunity to hear, learn about
Haitian art with several guests,
acquire free materials, and buy
Haitian artwork at low, truly low
prices, while supporting a
worthy cause and enjoy terrific
cultural performances. Read on
below.
Please share this information
with your friends,.. Events are
free.


Contact Anne Anninger.at 617-
492-7349 / Cell: 617-733-8844
/ Fax: 617-945-0440, or
Chariot Lucien at 617-276-
3174 for more infonnation.


Exhibition, sale, and related
events bringing Haitian art and
culture to the greater Boston
community,

October December 2003


FOUIFTH ANNUAL HAITIAN BOOK FESTIVAL 2003
SATURDAY, OCTOBER 11 1 P.M. 7 P.M.
Presented by the: Haitian-American Professionals
Association of Connecticut, Inc. (HAPAC) And the
Ferguson Library South End Branch 34 Woodland
Avenue, Stamford, CT


A VENDRE VOITURE
Mar que TO Z>YO Z>TA
4 RUNNER / ETAT NEUF
ANNEE 1992 4 PORTES
TOIT OUVRANT RADIO AM/FM/K7/CD
Climatise
TI : 409-5029


Project du Bicentenaire
Mr, Mme, Professionnels Haitiens Vivant en terre trangre
Cher (s) Amis

La prsente est pour vous proposer une opportunity unique de possder une proprit au bord de la
mer sur la Cte des Arcadins. Le project du Club Nautique Aquabella S.A. est une ide original qui
ferait de vous le propritaire d'une surface btissable de 1000 m2 surplombant la
mer et le lac de Bois Neuf avec accs vote plage
prive, dans le cadre d'un lotissement viablis, scuris et structure de 101 lots don't 50 sont dj
vendus et 4 dj construits.
Visiter sans tarder notre site web wwwHatiaquabellacom. Tous les dtails y sont contenus.
Agissez vite car, vus nos prix, les lots s'enlvent.
Vous pouvez nous crire : email: Haitiaquabella@yahoo.com


vl. v il llj. v


1- -- -1







I .--s- -- j j Haiti en Marche Vol. XVII No. 36


TIL TLE-HAITI


Miami : La 54me rue

devient Boulevard

Toussaint Louverture
Miami (USA) 28 sept. 03 Louverture", en homage au prcurseur de
[AlterPresse] --- La legislature 2003 de l'tat l'indpendance hatienne.
de Floride autorise, que la 54me rue, en La crmonie officielle a eu lieu
plein coeur de la ville de Miami, soit ce 27 septembre en presence notamment de
rebaptise "Boulevard Toussaint deux dputs amricains d'origine hatienne,


Philippe Brutus et Yolly Roberson, et une
dlgation d'coliers venue de "Toussaint
Elementary School", a constat le
correspondent de AlterPresse Miami.
L'inauguration de ce boulevard
est un motif de fiert pour toute la
communaute hatienne , a fait remarquer
le professeur Claude Charles, qui intervenait
sur l'apport historique et la contribution
hatienne la nation amricaine.
La loi qui rebaptise la 54me rue
Boulevard Toussaint Louverture a t
introduite en 2001 et en 2002 par le State


Representative , Philippe Brutus et vote
par l'assemble. Mais le gouverneur Jeb
Bush y a oppos son veto.
La loi a de nouveau t introduite
en 2003 par le dput Brutus, avec le sup-
port des parlementaires afro-amricains.
La 54me rue, est une zone
politiquement active, en tmoigne des
movements de resistance contre la dictature
des Duvalier, dans les annes 80 et pendant
la priode du coup d'tat militaire de 1991.
[pa apr 28/09/2003
11:00]


SANTE & SOCIETY
Les femmes sous-estiment le risque de maladies


IGENEVE, 26 Septembre Les
maladies cardio-vasculaires infarctus du
myocarde et accidents vasculaire crbraux
notamment tuent 8,6 millions de femmes
chaque anne, soit deux fois plus que le
cancer, et pourtant les femmes n'accordent
pas ce risque une attention suffisante, a
estim vendredi l'Organisation mondiale de
la sant (OMS).
Bien que la plupart des femmes
aient peur du cancer, en particulier du
cancer du sein, elles ne sont pas le mme
effort pour se protger des maladies cardio-


cardio-vasculaires
vasculaires, affections que l'on peut vasculaires crbraux que du cancer du sein,
pourtant prvenir efficacement, estime le Dr un fait qu'elles-mmes et les professionnels
Catherine Le Gales-Camus, qui dirige le ont trop tendance sous-estimer.
dpartement de sant mental de l'OMS. La Fdration ajoute que plus de
Dimanche, la journe mondiale du la moiti de ces morts fminines et de ces
coeur sera l'occasion d'expliquer que les accidents pourraient tre vits par de
problmes cardio-vasculaires ne sont pas simples measures d'hygine et de dittique:


rservs uniquement aux hommes.
La Fdration mondiale du coeur
souligne pour sa part que les femmes
meurent 18 fois plus du coeur et d'accidents


La stratg


arrt du tabac, gymnastique et alimentation
quilibre, notamment.
Selon elle, les femmes qui
prennent la pilule et fument jusqu' 15
cigarettes par jour prsentent un risque cinq
fois plus important de souffrir de ce type
de pathologie. Les fumeuses de plus de 15
cigarettes quotidiennes voient leur risque
multipli par 20. AP


ie des vaccins

anti-cancer

sur le point

d'aboutir
PARIS, 3 Octobre Aprs des annes
de ttonnements, les recherches sur les vaccins
anti-cancer semblent enfin porter leurs fruits :
le premier de ces mdicaments amricain -
devrait arriver sur le march dans quelques
mois, suivi de trs prs par un deuxime
produit, franais celui-l.
"Destin combattre les mLnhmomes,
le mdicament amricain est en course d'examen
en procedure rapide par la Food and Drug
Administration (FDA), l'administration
fdrale charge du contrle des products
alimentaires et pharmaceutiques", a indiqu
vendredi 1' AFP Jean-Loup Romet-Leinonnet,
president de la socit de biotechnologie
franaise IDM.
(voir Sant / 15)












/ Les Toutes
dernires
Une nouvelle rubrique sur le site Haiti en
Marche www.haitienmarche.com
Pour tre bien inform, au jour le jour,
consulted nos
Touies OernTres.


Headquar-tes for



SEA GULL TRAVEL
2621 N. Federal Highway
,,rBoca Raton, FI 33431 '
T- Te : 561-394-6030s (u
1, t 1-800-696-0916
Cruises Airtickets Tours


Dutch Caribbean Airlines








u e ..... ."---,. .".. : s ..s '





$ 150.000


ALLER-RETOUR + tax et surcharge

Miami/ Port-au-Prince


Deux vols par jour !

La ligne arienne prfre vers Hati !







DUTCH CARIBBEAN AIRLINES


1-800-327-7230

W w.flydca.net

Tarif sujet tre discontinue Taxe de dpart et surcharge seront ajoutes au tarif.)
,.. = ---


'


1


Pagel4


M/ercr-edi 8 Octobre 2003


l 1








Mercredi 8 Octobre 2003
lla'ti en MAarhoe VTl- Y XVIT No 6


S ANTE & SCIF.TE


V a*n a t fil des ans. Cependant, les traitements
V ac is anti-cancer ... ne font quand mme pas le detail : bien
(Sant ... suite de la page 14) que cibls, ils endommagent souvent les cellules saines et,
Le president d'IDM s'exprimait l'occasion de la surtout, laissent chapper des cellules cancreuses qui
mue Paris des "Journes des Cordeliers", un colloque poursuivent leur travail de sape.
ganis en cooperation avec l'universit Pierre et Marie Curie Au contraire, l'immunothrapie, appellation plus
i rassemble les plus grands noms de la recherche savant des vaccins thrapeutiques anti-cancer, permet -
ernationale en immunologie et en virologie. en principle de tuer les dernires cellules tumorales ayant
La socit IDM travaille pour sa part sur plusieurs chapp aux traitements classiques et de provoquer une
ithodes de thrapie cellulaire et sur plusieurs vaccins anti- rponse gradue du systme de vigilance immunitaire.
ncer. Pour mettre au point leurs mdicaments, les
Le plus avanc de ces vaccins devrait faire l'objet scientifiques s'efforcent d'identifier des protines propres
2004 d'une demand identique auprs des autorits chaque type de tumeur afin de les intgrer dans un product
ricaines, pour lutter contre les ostosarcomes, des cancers qui sera ensuite introduit dans l'organisme des malades.
os propres aux enfants et aux adolescents. Comme le "Pacman" des jeux vido qui dvorait


Depuis des dcennies, les mdecins s'efforcent
d'liminer les cellules cancreuses qui envahissent un organe
ou l'organisme, par chirurgie, chimiothrapie, ou
radiothrapie, combinant parfois les trois mthodes.
Les rsultats se sont considrablement amliors au






ilOB xprwss Co.
Kliyan Boby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon bon nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab
voye pou fanmi nou; Depi
lendi 19 Me, nou kapab voye yon bokit chaje
manje, san fr pou fanmi nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa, Boby
Express
ap mete yon
ti kado sipriz nan chak bokit Boby Food.
Nou vle gate kliyan nou yo dejou enjou pi plis.


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta. GA30016
Tel: (404)622-8787

BAHAMAS
E. Street Sawyer
Studio Blvd 2nd Floor
Nassau. Bahamas
Tel: (242)322-6047

BOYTON
544 E Gateway Blvd, Suite 3
Boyton Beach, Florida
Tel: (561)742-3046

CAMBRIDGE
300 Broadway
Cambridge, Mass 02139
Tel: (617)354-6448

'CHURCH
2807 Church Ave.
Brooklyn, NW 11226
Tel: (718)693-3798

CONNECTICUT
953 Washington Blvd, Suite 1
Stamford, CT 06901
Tel: (203)324-2816

DELRAY BEACH
402 West Atlantic Ave
Delray Beach, FI 33444
Tel: (561)265-2100

FLATBUSH
1161 FlatbushAve.
Brooklyn N.W. 11226
Tel: (718)287-5295

FORT LAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, FI 33311
Tel: (954)524-1574

LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worthl, FI 33460
Tel: (561)585-1077

MATTAPAN
508 River Street
Mat. Mass. 02126
Tel: (617)298-9366

MIAMI
5401 N.W. 2nd Avenue
Miami, FI 33137
Tel: (305)758-3278

NAPLES
506 llth Street
Naples, FI 34102
Tel: (941)435-3994

NORTH MIAMI
629 NE 125th Street


N. Miami, FI 33161
Tel: (305)892-6478

MIRAMAR N. DADE
19325 NW 2nd Avenue (441)
Miami, FI 33169
Tel: (305)654-2800

MONTREAL
7177 Rue St Denis
Mont. QC H2R2E3
Tel: (514)270-5966

ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896

POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, FI 33064
Tel: (954)429-9552

POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469

QUEENS
159-35B Hillside Avenue
Jamaica N.Y. 11432
Tel: (718)523-9216

SPRING-VALLEY
South Main Street
S. Valley, NW 10977
Tel: (914)425-7747

WASHINGTON
835 Juniper Street NW
WashD.C. 20012
Tel: (202)722-4925

WEST PALM BEACH
604 25th Street
W. Palm Beach FI 33407
Tel: (561)655-4166

NEW JERSEY
152 Jet'erson Ave
Elizabeth, NJ 07201
Tel: (908)354-1411

MONTREAL NORD
3820 Henri-Bourassa Est
Montral, Canada
Tel:(514)852-9245

TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173

CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704,221-8910, 221-1632


tout sur son passage, cette thrapie a pour mission de
liquider les ultimes cellules cancreuses, allant mme
les chercher quand elles ont essaim pour former des
mtastases au plus profound de l'organisme.
A ct de cette premiere thrapie, une autre
technique, proche du vaccin curatif a t mise au point
par les chercheurs d'IDM : des cellules malades sont
prleves sur le patient, formes en laboratoire
dclencher une rponse proportionne de son systme
immunitaire, puis r-injectes dans l'organisme du
malade.
"Au contraire des autres armes anti-cancer, ces
deux techniques n'entranent que peu d'effets
secondaires et peuvent tre tre utilises pour combattre
de nombreuses formes de cancers" souligne le Dr
Romet-Lemonne.


Allocution de Grard Pierre-Charles

l'occasion de la rouverture du local de l'OPL


(Pierre-Charles ... suite de la page 12)
militants partir de principles recteurs qui offrent une
alternative la nation.
Mais, nous sommes conscients de nos
insuffisances. Nous sommes prts actualiser nos vues aux
nouvelles exigences de cette conjoncture de dgradation
conomique, de recrudescence des problmes sociaux et
de pourrissement de cette crise politique cre et entretenue
par l'incapacit des hommes au pouvoir offrir des
solutions la nation. Mais pour y arriver, comment vaincre
le pass si profondment enracin dans notre socit et dans
les mours politiques, en particulier, travers le rgime
Lavalas qui symbolise et synthtise toute l'arriration de
notre pays et le caractre rtrograde du pouvoir d'tat.
L'OPL, par son combat et par sa vrit, a ouvert
la brche dans ce project totalitaire qui s'imposait dj par
toutes les ruses, violence camoufle et trahisons dans les
rves et aspirations du people. Aujourd'hui que d'autres
secteurs politiques, que de nouveaux contingents de
citoyens nous ont rejoint dans cette entreprise patriotique,
nous ne pouvons alimenter par des illusions, des mensonges
ou des erreurs, le dsir gnralis d'en finir avec le rgime
Lavalas ainsi que les revendications des majorits une
vie meilleure et des changements au plan politique et
matriel.
Face aux manouvres Lavalas tendant instaurer
un pouvoir absolu, un pouvoir pro-long ad vitam aeternam
qui puisse garantir l'impunit des dlinquants, l'OPL dit
NON. Face l'enttement maladif du chef Lavalas vouloir
imposer ses ambitions aux pacifiques citoyens d'Haiti et
aussi aux gouvernements amis d'Haiti, l'OEA, en
mprisant tous les principles, en foulant au pied les
resolutions internationales qu'il a lui-mme acceptes.
L' OPL dit NON. Face la complaisante lgitimit confre
ce rgime illgitime par le formalisme de la communaut
international, I'OPL continue dire NON.
3) Nous sommes prts cependant, dans le cadre
des initiatives entre-prises par d'autres secteurs de la
communaut hatienne, par l'OEA et les pays amis, et c'est
l notre troisime proposition politique, nous sommes prts


rechercher une sortie de crise qui en aucun cas ne peut-
tre une opportunity la lgitimation de ce pouvoir sur
des bases et par des procds illgitimes.
Le people hatien et la communaut
international ont constat dans leur souci de parvenir
un climate de scurit et de confiance, que l'ensemble
des engagements pris par le pouvoir n' ont pas t tenus.
L'excutif, dans ses deux composantes, a fait preuve de
mauvaise foi dans l'application de la Rsolution 822 et
de tous ses engagements constituent ainsi un obstacle
sur la voie de la dmocratisation et de la ralisation
d'lections crdibles, honntes et transparentes.
Nous sommes disposs, sous certaines
conditions, engager le combat lectoral et briser les
prtentions de Lavalas instaurer un rgime totalitaire.
Nous sommes prts participer de VERITABLES
lections, des vraies lections qui puissent assurer une
solution durable la crise.
Face au blocage de la situation, il est
indispensable de s'attaquer l'environnement politique
et au leadership de la PNH en vue de crer un climate de
scurit et de confiance.
Nous sommes prts concerter une entente
avec les secteurs organiss de ,la socit civil et de
l'opposition politique sur une proposition de sortie de
cruise en vue de faire chec au project Lavalas.
Nous demandons nos membres et
sympathisants, nos allis de s'organiser, de se mobiliser
pour qu'au moment indiqu,'la nation puis-se
commencer le vrai changement qu'elle rclame depuis
longtemps !
Notre force est dans l'unit ; l'unit de notre
organisation; l'unit de la Convergence Dmocratique;
l'unit des secteurs'politiques et de la socit civil;
l'unit de la nation pour nous librer de nos maux
historiques, pour construire ensemble une nation pour
tous!

Grard Pierre-Charles
Coordonnateur Gnral de 1' OPL


ter
org
qu
int

m
can

en
ami
des


Page 15


Attention Miami



FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
- Reception de paiement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
- Connection tlphonique chez vous...



Ouvert FADK J VARIETY STORE
6 Jours




semaine: "", ' '

8h30am





7h3 m Agent ,Autoris' UNITRANSFER
Agent Autori-. AT&T


Parfums
Cellulars & Beepers CD's (Compas, Racine, Evanglique)
Souliers et Sandales Zouk, franais, amricain
Produits pur la cuisine Video's (haitiens, amricains, documentaires
Cadeaux, dramas)
Tableaux Produits de beaut
Moneygram Money Order Produits pour cheveux


liaiti Cil lviaruiie VOL I, v il INO. CO 1 IL 1 1% X JL-4 1--j X JL-J


MUMMUMU"








L' GLISE


Mercredi 8 Octobre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 36


Le Vatican ne tente plus de cacher la dtrioration
CITE DU VATICAN, 1" Octobre-Aprs des d e la s +lgrement indispos+", a soulign mercredi le
ames de silence, la dtrioration de la sant du paper Sd u p ap e quotidien Corriere della Sera, principal tirage de la
Jean Paul II, 83 ans, visible par le monde enter, est pninsule.
dsormais aborde ouvertement par les plus hauts Joos, qui a tudi dans sa jeunesse Rome avec celui qui Un attentat, un cancer l'intestin, deux fractures
responsables de l'Eglise catholique et de la Curie romaine. tait alors Karol Wojtyla. -une l'paule, une au fmur- et l'arthrose s'ajoutent
Le pape Jean Paul II "va mal", les catholiques La dtrioration de la sant du pape, sujet la maladie de Parkinson, qui progress inexorablement
"doivent prier pour lui", a ainsi affirmnn mardi le cardinal longtemps tabou au Vatican, est devenu tellement vidente depuis une dizaine d'annes et ont rendu le vieux pape
Josef Ratzinger, prfet de la puissante m)grcg;eaImnO? ' )" impotent.
pourla doctrine de la foi au Vatican et coiidcrle t.monine Le Vatican maintient toutefois son habitude de
un des plus proches collaborateurs du sou Crain pondi lc ,.y 1 minimiser les problmes de sant du pape, comme l'a
Ses propos ont aussittrelanc le, IcmqmdLe ; fait son porte-parole, Joaquin Navarro-Valls, lors du
et les spculations sur la sant du chel d. I Eglie .. dernier voyage du souverain pontife, la mi-septembre
"Le pape est tellement expos que chacun de en Slovaquie, alors que les images montraient Jean Paul
nous peut se faire sa propre opinion. Je ne pense pa, Il totalement puis, incapable de parler.
que le cardinal Ratzinger ait des informations rservt'. :'La vague de chaleur cet t en Italie a sans
ou secrtes sur son tat de sant", a rtorqu mercredi aucun doute aggrav l'tat de sant du souverain pontife
le directeur de Radio Vatican, le jsuite Federicoi et la dure du traitement qu'il suit en a certainement
Lombardi, abaiss l'efficacit, a expliqu rcemmnent le neurologue
Le pape a lui mme donn une rponse lors di u Giorgio Bernardi, minent spcialiste italien de la
son audience gnrale. Il avait sembl avoir repris des maladie de Parkinson.
forces et s'il a d s'interrompre lors de la lecture de Mais le vieux pape pursuit avec obstination
son texte, montrant une certain motion aprs cette sa charge et a pris cong mercredi des fidles en leur
contrarit, il n'a pas montr de signes alarmant' donnant rendez-vous Pompi, prs de Naples, le 7
pendant la crmonie qui a dur deux heures et demie. --- -- octobre, "si Dieu le veut".
"La sant du pape est affecte, mais pas au point qu'elle ne peut plus tre passe sous silence pII a par ailleurs un calendrier trs charge pour le
qu'elle ne peut plus tre passe sous silence par la m a le f as p l i ns d
qu' il ne puisse plus accomplir les actes les plus important hirarchie de glise. mois avec les festivits organises pour les 25 ans de son
du gouvernement", a affirm un autre prlat, le cardinal rarce e gl eglise pontificat, du 15 au 18 octobre, suivies par la batification
chilien Jorge Medina. Ceci est une grande nouveaut dans une Eglise de mre Teresa le 19 et un consistoire le 21 octobre au course
ou le respect du vocabulaire de la Cune (le r
"Le pape est au bout de ses forces. Tout le monde o l d a, duquel seront confrmes 31 nouveaux cardinaux, don't 26
gouvernement de 1 Eglise, ndlr) faisait que le pape n tait seront confirms 31 nouveau cardinaux, ont 26
le voit. 11 est puis, mais pas dans son esprit et son ... seront appels a designer son successeur aprs son dcs.


courage", a pour sa part conunent le cardinal belge Gustaaf


jamais +mala e+. Tout au pus, s
c ta t v
indispensable, il 6tait possible d'admettre qu'il est


(AFP)


WASHINGTON

Les dmocrates s'efforcent d'exploiter


au mieux les ennuis de Bush .,


WASHINGTON, 5 Octobre L'opposition dmocrate
s'efforce d'exploiter au mieux les ennuis du president amricain
George W. Bush, qui parat de plus en plus vulnerable treize mois
de l'lection prsidentielle.
La confiance des Amricains dans sa capacity faire face
une crise international et prendre les bonnes decisions en conomie
s'est fortement dtriore depuis ces derniers mois, selon les
sondages.
Le dernier en date, conduit par le New York Times et la
chane de tlvision CBS, public en fin de semaine, montre qu'une.
majority de l'opinion estime dsormais que les Etats-Unis ont pris
le mauvais cap.
Capitalisant sur les frustrations des Amricains dues une
conomie qui ne parvient pas vraiment crer des emplois, et sur
les doutes grandissants sur le bien-fond de la guerre en Irak, les
tnors dmocrates au Congrs etles prtendants du parti la Maison
Blanche redoublent leurs attaques contre M. Bush, mettant en doute
sa crdibilit, voire son honntet.
Ils ont cit les armes de destruction massive (ADM) toujours
introuvables en Irak, les dernires statistiques du Bureau du


recensement me
d'Amricains viv.
supposes manan
le nom d'un agent
Celui-ci,
publiquement mis
l'administration s<
se procurer de l'ur
"Il est cl
menace", a dclar
dmocrate de gau<
entendu la prsent
ADM.
"C'tait i
danger pour une c
nous continent
martel M. Kenne
Le snate
dmocrates la M
George W. Bush d


entrant une augmentation du nombre
ant dans la pauvret, et l'affaire de fuites
t de la Maison Blanche ayant livr la press
de la CIA pour se venger de son mari.
l'ancien diplomat Joseph Wilson, avait
s en doute, en juillet, les affirmations de
elon lesquelles Saddam Hussein cherchait
uranium en Afrique.
lair que l'Irak n'a jamais reprsent une
cette semaine le snateur Edward Kennedy,
che du Massachusetts (Nord est), aprs avoir
station de David Clay, charge de trouver des

une faute de mettre des vies amricaines en
cause douteuse et un grand nombre d' entre-
penser que cette guerre a t une erreur", a
:dy.
;ur Joseph Lieberman, l'un des dix candidates
aison Blanche, est mme alljusqu' accuser
le malhonntet.
"L'intgrit est le principle qui
manque le plus dans cette prsidence", a-
t-il lanc lors d'une intervention devant
plusieurs centaines de militants, runis ce
week end Washington par les instances
nationals du parti dmocrate pour
entendre les prtendants l'investiture.
"Cette Maison Blanche a trahi la
just cause de la lutte contre le terrorism
et la tyrannie dans le monde", a encore dit
le snateur.
Un de ses rivaux, le gnral la
retraite Wesley Clark, n'a pas non plus
mch ses mots, en accusant vendredi la
Maison Blanche d'avoir "dform les
faits" pour justifier la guerre.
Si tous les problmes de M. Bush
sont "du pain bnit" pour les dmocrates,
"ils ne sont pas encore fatals"
politiquement pour le president, estime


L'actrice amricaine Gabrielle Union,
qui apparait dans "Bad Boys II", assisted
la premiere de ce film Londres
toutefois Dennis Goldford, politologue
l'Universit Drake de Des Moines (Iowa,
centre).
La prsidentielle sera dispute en
novembre 2004, dans plus d'un an, une
ternit en politique qui "donne George W.
Bush le temps de se ressaisir", estime-t-il.
Plus que l'Irak et l'histoire de la
fuite, une affaire trs washingtonienne selon
lui, "c'est surtout l'conomie qui sera
dterminante pour M. Bush, et sur ce front
les signes sont plutt encourageants",
explique encore cet analyst.
En outre, "il ne s'agit pas seulement
de dire que a va mal et que M. Bush doit
tre remplac, il faut pouvoir aussi offrir une
alternative credible", souligne-t-il, notant que
" ce stade, personnel n'a encore vraiment
merg des rangs dmocrates come une
telle alternative". (AFP)


Page 16


BROWARD COUNTY

TRANSIT OPERATIONS AGENT

Niveau de salaire- $ 21,138 $ 33.628 par an ( doq)

Exigible : Un diplme de fin d'tudes secondaires (high school) ou
un certificate quivalent et une anne d'exprience en service la
clientle utilisant le transport public ou dans les ventes ou n'impore
quelle combinaison quivalente prouvant un training et une
experience en la matire. Facility parler l'Espagnol et le Crole est
souhaitable. Doit possder des connaissances de base en ordinateur.
Les tches comprennent des horaires de jour, de nuit, et pendant le
week-end et de manire rotative pendant les jours de congs.

Les personnel qualifies voulant appliquer doivent soumettre un
curriculum vitae (resume) comprenant leur numro de scurit
social et envoyer le tout au plus tard le 17 octobre 2003, 5 heures
pm, au Broward County HRD Stafffing Center, 115 S. Andrews
Avenue, Annex B, Recruitement No. 1551, Ft Lauderdale, FI 33301,
Tlphone : 357-6444, FAX (954) 357-5537. Pour toute information
additionnelle, visitez notre site : www.broward.org/careers.

BROWARD COUNTY EST UN EMPLOYER A
OPPORTUNITIES EGALES ET FOURNISSEUR DE SERVICES.


Hati : 4e Forum citoyen

pour la rforme de la justice
Port-au-Prince, 29 -e droits humans, de IlHati
Septembre (HPN) Vers la enaie Solidarit international et de la
construction d'un procs pnal Commission national Justice et Paix
dmocratique tait le thme du Dans ses propos d'introduction, le
quatrime forum organis par un comit militant des droits de l'homme, Jean-Claude
constitu du Centre oecumnique des (voir Justice / 17)


I








Mercredi 8 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol XVII No. 36


I H .ECTIONS CAL IFORNIENNES I


Arnold Schwarzenegger se defend des accusations


de harclement sexuel portes contre lui


MERCED, Californie, 5 Octobre Arnold
Schwarzenegger s'est dfendu des accusations de
harclement sexuel portes contre lui, quelques jours
seulement du rfrendum sur le maintien ou non du
gouverneur de Californie Gray Davis.
"Les dernires accusations que j'ai lues
aujourd'hui sont compltement fausses", a affirm samedi
le candidate rpublicain au poste de gouverneur. "Ils
cherchent torpiller ma champagne. Ils cherchent me
faire passer pour quelqu'un de mchant pour que les gens
potent non".
Mais l'acteur, qui a dj reconnu s'tre mal
comport envers les femmes par le pass, a ajout qu'il
oeuvrera pour convaincre les lecteurs qu'ils ont devant
eux "un Arnold different".
Selon le "Los Angeles Times" de samedi, de
nouvelles accusations de harclement sexuel ont t lances
vendredi par trois femmes l'encontre de l'interprte de
"Terminator". Plusieurs autres femmes, don't la
prsentatrice de tlvision britannique Amna Richardson
et la psychologue amricaine Joy Browne ont exprim de
semblables accusations jeudi et vendredi.
Lors d'une conference de press Merced
(Californie), o il a t rejoint par son pouse Maria Shriver,
"Schwarzy" a brivement plaisant sur ces affinnations. Il
a serr dans ses bras un sympathisant dans un fast-food,
avant de simuler une resistance et de dclarer "Ne faites
pas a! Ne faites pas a! Sinon, ce sera encore dans le
journal".
L'acteur est donn largement favori dans les
sondages pour devenir le nouveau gouverneur de Californie


en cas de destitution de Gray Davis.
Selon un sondage, une majority de sonds ne
souhaitent pas que celui-ci soit maintenu son poste, bien
que leur nombre soit en lgre baisse. Ainsi, 54% des
personnel interroges sont favorables son dpart, tandis
que 41% portent un jugement contraire. Par ailleurs,
Schwarzenegger reste le candidate favori des lecteurs


califormens, avec 36% des votes contre 29%'1 pour le
dmocrate Cruz Bustamante.
Ce sondage, ralis de mercredi samedi auprs
de 1.000 lecteurs, a une marge d'erreur de plus ou moins
trois points. Il a t men par l'institut Elway/McGuire
Research et diffus samedi soir sur le site internet du
quotidien "Mercury News". AP


HAITI

Pour la rforme de la justice pnale


(Justice ... suite de la page 16)
Bajeux, a peint un sombre tableau de l'tat actuel de notre
systme judiciaire, avant de faire valoir la ncessit de la
participation citoyenne pour rguler cet appareil. Il a insist
sur le devoir des magistrats d'" exercer une"rsistance
tenace aux pressions du pouvoir arbitraire.
De son ct, le Pre lan Hanssen a rappel le rle
du citoyen en tant que l'un des grants de la bonne march
de la justice. Pour lui, le procs pnal dmocratique aprs
lequel le people hatien soupire charrie les proccupations
-de 1' ensemble des citoyens.
Dans son intervention, Matre Patrick Pierre Louis
a indiqu que la justice pnale tait un thermomtre qui
rendait compete de 1' tat de sant de la dmocratie au sein
d'une socit. Insistant sur
les rapports de causalit entire I


justiclepnale et nature de
l'Etat, M. Pierre Louis a
avanc que la justice pnale


CITY 0F MIAMI
-', AVIS POUR DES RESIDENTS DE CITY OF MIAMI AYANT
PREALABLEMENT RESIDE AU MODEL CITY NEIGHBORHOOD.

City of Miami recherche pour les aviser tous individus qui habitaient dans le
quarter de Model City, spcifiquement dans l'aire limite par la 62 me Rue Nord
Ouest au nord, la 54 me Rue Nord Ouest au sud, la 12 me Avenue Nord Ouest
l'est et la 17 me Avenue Nord Ouest l'ouest pendant la priode du 15 Fvrier
2001 date. Ces personnel peuvent tre qualifies pour faire valoir certain droits
tels que prvus dans la section 104 (d) du Housing and Community Development
Act de 1974 et Uniform Relocation Assistance and Real Property Acquisition
Policies Act de 1970, tel que amend.

Tous individus rsidant dans l'aire sus-mentionne et ayant dmnag dans un
autre quarter depuis le 15 fvrier 2001 sont encourages contacter Mr Eric
Watkins du PBS&J au (305) 693-3191 ou (800) 477-7275, ext, 248 pour des
informations supplmentaires.

(Ad. No. 11568)


~rn


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA


Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the'following bid(s),
which can be obtained through the Department of Procurement Management,
Vendor Information Center (V9C), 111 NW Ist Street, Suite 112, Miami, FI 33128
(Phone : 305-375-5773). There is a non-refundable dollar fee for each bid package
(see cost of each bid package below) and an additional $ 5.00 handling charge for
those vendors wishing to receive the bid package through the United States Postal
Service. All requests by mail must contain the bid number, title, opening date, the
vendor's complete retum address and phone number and a check for the correct
dollar amount made payable to : Miami-Dade Board of County Commissiners ".

Vendors may choose to download the bid package (s), free of charge, from our
Website (www.ntianmidade.gov/dpm') under" Solicitations Online ".

Bids proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the first
bid/proposal envelope or container lias been opened will not be opened or
considered The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-DadeCounty
on or before the stated time and date, is solely and strictly the responsibility of the
bidder. Miami-Dade County is not responsible for delays caused by any mail,
package or courier service including the U.S. mail, or caused by any other
occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board
Office located at 111 NW Ist Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FL 33128, by no
later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be considered.

This bid solicitation is subject to the Cone of Silence in accordance with County
Ordinance No. 98-106.

The following bid(s) will open at 2 : 00 PM on Wednesday October 15, 2003.


7464-5/09-OTR AIRFIELD GUIDANCE SIGNS, SERIES
L-858


Cost $10.00


This contract includes Set Aside for Certified
Hispanic Business Enterprises (HBE's).


tmoignait aussi de l'attention que l'Etat accordait la
protection de la libert individuelle et la dignit humaine.
"Dis-moi quelle justice pnale tu as et je te dirai quel Etat
tu dtiens ", a-t-il soutenu.
Pour sa part, Matre Alejandro Alvarez a mis
l'accent sur le fait que le code pnal devrait s'adapter la
dynamique social. Il a rappel que les nouveaux Etats
dmocratiques d'Amrique du Sud, dans leur fivre de
couper court dfinitivement aux pouvoirs dictatoriaux, ont
adopt des lois drastiques cet effet. Plus loin, il a remarqu
que, dix ans plus tard, ces lois, en restant fidles leur
vocation premiere, ne tenaient pas compete des nouveaux
dfis sociaux.
(voir Justice / 20)


Page 17


M LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA

Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following
bid(s), which can be obtained through the Department of Procurement
Management, Vendor Information Center (V9C), 111 NW 1st Street, Suite
112, Miami, FI 33128 Phone : 305-375-5773). There is a non-refundable
dollar fee for each bid package (see cost of each bid package below) and an
additional $ 5.00 handling charge for those vendors wishing to receive the
bid package through the United States Postal Service. Ail requests by mail
must contain the bid number, title, opening date, the vendor's complete return
address and phone number and a check for the correct dollar amount made
payable to : Miami-Dade Board of County Commissioners ".
Vendors may choose to download the bid package (s), free of charge, from
our Website (www.miamidade.gov/dpmi') under Solicitations Online ".

Bids proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will
be opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after
the first bid/proposal envelope or container has been opened will not be
opened or considered. The responsibility for submitting a bid proposal to
Miami-Dade County on or before the stated time and date, is solely and
strictly the responsibility of the bidder, Miami-Dade County is not
responsible for delays caused by any mail, package or courier service
including the U.S. mail, or caused by any other occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the
Board Office located at 111 NW 1st Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FL
33128, by no later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be
considered.

This bid solicitation is subject to the" Cone of Silence in accordance with
County Ordinance No. 98-106.

The following bid(s) will open at 2 :00 PM on Wednesday October 29, 2003.

7459-2/07-OTR TRANSIT PERFORMANCE AUDIT Cost $10.00
SERVICES

This contract requires Insurance.
This contract includes Bid Preference
Provisions for Certified Black Business
Enterprises (BBD's), Certified Hispanic
Business Enterprises (HBE's), and Certified
Women Business Enterprises (WBE's).

A pre-bid conference is scheduled for
Wednesday October 15, 2003 at 10:30 am at
The Stephen P. Clark Center, 111 NW 1`
Street, 13" Floor in conference room B.
Attendance is recommended.


The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday November 05.
2003

1677-PR CRANDON TENNIS CENTER SEATING Cost $10.00
FURNISH & INSTALL

This contract includes Insurance, Bid Bond & Performance
Bond. A pre-bid conference is scheduled for Wednesday October 22, 2003 at
10:30 am at Crandon Tennis Center Clubhouse located at 7300 Crandon
Boulevard, Miami, Florida. Attendance is recommended.

7465/0/05 REPAINTING OF BELL 412
HELICOPTER Cost $10.00


Page 17









Les Jeux de Bernard 1


Mercredi 8 Octobre 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 36


SURV I E Solutions de la
semaine passe BUSSES
Allez de SURVIE COITES, en utilisant des mots du B U S T E S
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne. J U N T E S
( -OI (81$ J A N T E S

C 0 IT ES GANT EE

R P U I Y G FE Q N Y B L R I J N X E A
CAKX LRDP I G XZE J X LVMQKL
V RJ FFUSOVBMASESU S U N X A Q
Solutions de la semaine passe S HA B DN S Z N R 0 0 VT MQJ S SY K S(RABIL
AA I PAAU V E K TD T WU DG E N L R
T I IN 0 MDD Y N MDDY IX 0 LS G D V BLC Arrangez les sept lettres ci-dessous
M E A i NLE BEEUWENUROW U K I LBU
E C A L L E E T A M I N U U D B I R A N I M A C D U H B pour former un mot franais
K N A L A EQ C E R V G U R C M N L J Q A
D NA M DNETR I N I DADE FFOBAGOH L U
IL SIG E I S SUROLE I BRS I QBMOSA
T U R C H O F O Q0 Z F L T E I L O G N O M
Q U A T R A I N SOUAKPANATS I NEMKRUTGA
USNEE ET E I S Y A A Z E R B A I D J A N H E H I S
U N E E E T TNMMZGMWNVMHYOYUNOUGU L A
E IR C 0 NI DAANGANATS I ZI HGR I KC
EMWNK I PYNGYUFDBEL I ZES
S IEVOXi JSAJJANUJTEINOTSE
I D N A L I Z A W S P I G K D S K Z F N E Solutions de la semaine passe
SES I ADNALREENSELL I TNA IMAM ATS
Trouvez les 37 pays ayant le plus de prisonniers per capital dans
le carr ci-dessus (source: International Centre for Prison Studies)


Grille des Programmes

Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Haiti
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com

5H- 6H30 BON REVEIL EN MUSIQUE

6H130-7-100 AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

7H00-9H30 MELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
7HOO-9HOO MELODIE MATIN du Samedi avec Fquirc Raphal

10HOO-Midi LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

Midi Midil5 LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

Midi 15 2H00 LADY BLUES
elsic
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

2H00-3H00 C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

3HOO-5HOO LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

5HOO NOUVEL 5
avec Villette IHerttelou

5H30 SPORT
Jacky Marc

6H00-7H00 LES TOP TEN

7H00-8H30 AMOR Y SABOR
con Luciani

8H30-9HOO SOIR INFORMATIONS

10H00 NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

9H00... x du mat CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze


En bref ..


(suite de la page 2)


Le Premier ministry Yvon Neptune a reu pendant la premiere semaine du mois d'octobre la
Primature, leurs Excellences Thierry Burkard et James Foley, respectivement ambassadeurs de la
France et des Etats-Unis Port-au-Prince.
Il s'agissait d'une visit de courtoisie et d'une premiere prise de contact avec le Premier ministry,
suite la remise des lettres de crances au Prsident de la Rpublique. Les changes se sont
drouls dans une atmosphere empreinte de cordialit et ont gravit autour de la ncessit de
sortir le pays de l'impasse politique en vue de la clbration du Bicentenaire de l'Indpendance et
de la ralisation des prochaines lections lgislatives telle que prvue par la Constitution. Les
deux diplomats ont promise au Premier Ministre le soutien de leurs pays pour une sortie de
l'impasse politique au bnfice du people hatien. "

Une initiative du PNUD visant renforcer la lutte contre l'pidmie
du VIH/sida dans le pays
Prs de 200 personnel participent un atelier sur le "leadership en action", un programme
promettant de crer un environnement favorable en vue d'appuyer les efforts du gouvernement,
des institutions de la socit civil et des associations et regroupements communautaires en vue de
reliever les dfis que pose I 'pidmie du VIH/sida en Hati.
Par cette approche, le PNUD s'engage promouvoir un mcanisme continue de dveloppement de
leadership afin d'inverser l'volution de l'pidmie qui affected srieusement les diffrents secteurs
de la population hatienne.
Trois ateliers de formation ont t organiss du 29 Septembre au 8 Octobre.

Remises de lettres de crances ...
Le nouvel Ambassadeur de France en Hafti, Mr Thierry Burkard, a remis le lundi 29 Septembre ses
lettres de crances au Prsident Jean-Bertrand Aristide. A l'issue de la crmonie officielle, le
diplomat franais a dclar que le dossier de la restitution n'a pas t abord avec le chef de l'Etat.
Il a fait savoir plutt que la cooperation entire les deux pays va s'intensifier. Je suis dtermin
travailler au enforcement des liens entire Haiti et la France ", a insist Mr Thierry Burkard. Selon le
nouvel ambassadeur franais, les 200 ans d'indpendance d'Hati constituent un vnement
important que la France ne peut pas rater. Haiti et la France doivent clbrer ensemble cet vnement
puisqu'il marque le commencement de la liberation de tous les esclaves dans le monde ", a soulign
Thierry Burkard qui replace ce poste Yves Gaudeul.
Le nouvel Ambassadeur de la Jamaque en Hafti, Peter Black, a remis le jeudi 2 octobre ses lettres
de crances au Prsident Aristide. A l'issue de la crmonie-officielle, le diplomat a dclar que la
cooperation entire Hafti et la Jamaque va s'intensifier, notamment dans le domaine de la technologies
et de l'ducation. M. .Black a fait savoir que la Jamaque sera reprsente la clbration du
bicentenaire de l'indpendance d'Hati en janvier 2004. Le bicentenaire de l'indpendance a une
grande signification pour tous les pays du monde, particulirement pour ceux de la Carabe ", a t-
il fait savoir.
L'OPL fait part de son intention d'intgrer le processus lectoral, mais
pose toujours des conditions pour participer aux prochaines lections
Le coordonnateur gnral de I'OPL, Grard Pierre Charles, qui s'exprimait l'occasion de la rouverture
des locaux de l'OPL, a rclam la mise en place des conditions de scurit ncessaires la ralisation
des prochaines lections. M. Pierre Charles aexprim le souhait qu'un nouveau leadership soit dgag
la tte de la police national afin de crer, a-t-il dit, un climate de scurit et de confiance dans le
pays. Il s'est dclar prt concerter avec tous les secteurs organiss de la socit ci vile et de l'opposition
sur une sortie de crise en vue, a-t-il dit, de faire chec aux"" prtentions de Lavalas d'instaurer un
rgime totalitaire en Hati. La Convergence Dmocratique et les autres parties non-aligns n'ont
toujours pas dsign leur reprsentant au CEP dit de consensus prvu par l'Organisation des Etats
Amricains (OEA). Certains secteurs de la socit civil, don't la hirarchie catholique, qui ont dsign
leur dlgu, refusent toutefois de les autoriser prter segment pour les mmes raisons que l'opposition.
Les conditions de scurit ne seraient pas satisfaisantes, ont-ils dit.

" Aucune date n'a encore t fixe pour la presentation du nouveau
rapport sur Hati par le secrtaire gnral de l'OEA Cesar Gaviria" ...
L'envoy special Terence Todman qui doit d'abord remettre son rapport M. Gaviria, a boucl la
semaine dernire une deuxime mission en Haiti. Au course de ses deux missions dans la capital
hatienne, l"envoy special a surtout cout les diffrents protagonistes, pris des notes et cherch
comprendre en vue de preparer son rapport. Selon des sources proches de l'OEA \ Washington,Terence
Todman a interrog des personnalits non impliques directement dans la crise pour tenter d'avoir des
points de vue quilibrs de la situation. Selon les mmes sources, I'OEA est toujours contre toutes
manoeuvres ou toutes actions visant obtenir le pouvoir en dehors de la constitution. Toutefois, elle
souhaite que les autorits dploient des efforts supplmentaires pour ras:urer toutes les composantes
de la socit et favoriser leur integration dans le processus lectoral. Par ailleurs, le mandate de
l'ambassadeur d'Hati la tte du Conseil permanent de l'OEA )rend fin ce mardi. La prsidence
tournante sera assure par le reprsentant du Honduras.
Dans un communique de press, le Bureau du Secrtariat Gnral de l'OEA en Haiti note: Le
Secrtaire gnral soumettra trs bientt au Conseil permanent une valuation de la capacity de la
Mission spciale excuter son mandate dans les conditions actuelles et futures, conformment la
resolution 1959. "

La CEH propose un double compromise ...
La Conference piscopale d'I-IHati (CEP) a propos le lundi 29 septembre dernier dans un message
pastoral ce qu'elle appelle un double compromise aux protagonistes de la crise politique pour
contribuer apaiser les souffrances de la population. Le premier compromise concernerait
l'tablissement d'un conseil lectoral de consensus, ce qui entranerait la dissolution du conseil
lectoral existant. Le deuxime compromise toucherait la question du vide parlementaire.
(voir En bref/ 20)


Page 18


L


I







Page 19


Hfti en Marche Vol. XVII No. 36 Lt JLi[ L p ctL lI LW aal__a__vu__u


MIAMI BOOK FAIR INTERNATIONAL ENVITE

NET EKRIVEN AYISYEN ANE SA-A :

PAUL LARAQUE-FRANK LARAQUE

MAX MANIGAT-KERN DELINCE-GRARD

FERRERE JESSICA FIVRE -JOANNE HYPPOLITE

MIREILLE SYLVAIN-DAVID -EDWIDGE DANTICAT


Max Manigat ap leve youn v diven pou swete Paul Laraque byenvini nan
Miyami (janvye 2001). Ti Pl ap retounen 7-8-9 Novanm 2003


Ane sa-a Miami Book Fair International
pral fete 20th. anivs ak anpil aktivite liter anba
lavil Miyami. Aktivite liter yo ap derape nan Mi-
ami Dade College Wolfson Campus depi 2
Novanm. Ekriven, edit, libreri toupatou Ozetazini,
Kanada ak nan Karayib la pral debake nan Miyami
pou prezante zv yo. Ane sa-a, pati aktivite Book
Fair-la ki konn fet nan lari-a ak espozizyon liv ki
rale plis pase 100.000 vizit, ap ft 7-8-9 Novanm.
Ane sa-a n'aprann yo ajoute youn seksyon
Ayisyen-karayibeyen ki youn bon siyn pou ekriven
ayisyen yo. Ayisyen ki sou lis pou f prezantasyon
se: Grard Ferrre, Paul Laraque, Frank Laraque,
Joanne Hyppolite, Edwige Danticat, Jessica Fivre,
Mireille Sylvain David... Panel ekriven sa-yo pral
ft an Franse. Mireille ap prezante < E.lj7nheth. Jessica Fievre: rouge, Grard Ferrre ap prezante dnye liv-a:
, Edwidge
Danticat limenm pral pale nt sou Behind the
mountains ak lt liv ki deja part an Angle ak
an Franse. Joanne Hyppolite ap prezante & Samona, ak Ola shakes it up, 2 liv pou
timounn.
Kwann nan pwa-a ane sa-a, se Paul ak
Frank Laraque. De fr ekriven. De maton nan lite-
rati ayisyen-an. De kanzo ki fenk pibliye ansanm
Haiti, la lutte et l'espoir.
Liv sa-a ekri an 2 pati. Premye pati-a se
Frank ki ekri-1. Frank Laraque tankou nou konnen
se pwofes nan inivsite vil Nouyk ot liv ki rele
La rvolte dans le thatre de Sarte>an 1976.
<,Des impratifs de changements radicaux en
Haiti 1976, Dfi la pauvret...Frank pran
ekzil apre evennman 57 yo kote km chf Polis li
te kanpe ak kolonl Pierre Armand kont jal Lon

SANT KILTIRL MAPOU
LIBRERI MAPOU
PRAN GRAD INIVSITE
Sant Kiltirl Mapou pran grad inivsit,.
Sa f de ane afile, FLORIDA INTERNA-
TIONAL UNIVERSTY, debake nan Libreri
Mapou-Sant Kiltirl Mapou ak plis pase 15
etidyan inivsite-a. Elv sa yo ap aprann pale
Franse. Y samdi pwofes Peter Machonis
Ph.D, director French Studies Department of
Modern Languages oganize youn klas an
Franse youn fm disiksyon sou Little Haiti. Li
divize elv yo an 4 gwoup. Chak gwoup pran
youn seksyon nan Little la. Yo rantre nan
magazen, pale ak mounn nan lari, poze kesyon
sou vi sosyal, ak abitid Ayisyen-yo nan Little-
la. Yo vizite restoran ak bonkou biznis ayisyen.
Apre sa, yo retounen nan Sant lan pou pataje
esperyans yo an franse. Mesye-dam yo degaje
yo ase byen. Nan gwoup la gen 4 ayisyen:
Yasmine Abellard, Frantz Mondelus, Frantz


Cantave chfdeta maj ame Ayiti.
Paul Laraque ekri dezym pati liv la. Paul
s'oun revolisyon venndegede ki pa janm dembd
ki pajanm kache pozisyon sosyalis li nan liberasyon
peyi prime yo. S'oun powt militan.. Premye
ekriven ayisyen ki resevwa pri Casa de las
Americas an 1979 nan peyi Kiba. Li ekri les
Oeuvres incompltes 1999 ki reyini tout powm
franse li yo ak Lespwa ki reyini tout powm
kreyl li yo. Nan literati Ayisyen-an, Pl1 se younn
nan gran defans lanng kreyl nan ane 50 yo ak
Moriso -Lewa, Li te konn ekri tou sou non vanyan
Jacques Lenoir. Powt Pol Larak f'et nan vil
powt yo, Jeremi, 21 Septanm 1920. Li se sekret-
fondat Association des Ecrivains l'Etranger
Kk nan liv li yo tradui an Angle, an Franse, an
Panyl ak an Italyen.
Nou poko konnen kijou, kil, nan ki sal ot
sa yo pral pale. Ekriven Ayisyen sa yo Mireille
Sylvain-David, Jessica Fievre, Grard Ferrere,
Edwidge Danticat, Joanne Hyppolite...espesyalman
Paul ak Frank Laraque ki pral gen youn panl k'ap
gen ladann Max Manigat ak Kern Delince se envite
espesyal Miami Book Fair International pi gwo
book Fair ki genyen Ozetazini e ki ap fete 20m
anivs yo ane sa-a. An nou ba yo youn bl
resepsyon nan Miyami pou zt ka louvri pt bay
plis ekriven Ayisyen. N' aprann ane pwochenn ap
gen youn panl ak Ekriven Kreyl Ayisyen-
Matinik, Gwadloup. Km Manm Komite
Direksyon-an, n'a pral soutni desizyon sa-a pi f
sa nou kapab pou an 2004 ekriven ayisyen soti
toupatou vin prezante zv liter yo.
Anons sa-a se youn envitasyon... Envite zanmi-
Fanmi. Bloke dat 7-8-9 Novanm 2003.
V Jan Mapou


BON FT KOUZEN KIKI!

23 Septanm pase, se te anivs Kouzen Kiki
Wainwright. Powt-ekriven, mizisyen-
konpozit, dans...Toutis Kiki se younn nan
atis nan kominote-a ki gen youn kry chaje
ak bl mvy. Chak ane ki pase li mete youn
lonn sou literati natif-natal la. Kiki fenk pibliye
Nan Tan Malouk youn liv ki se mwatye
pwezi, mwatye istwa kont. Se chak ane Kiki
part swa youn CD swa youn liv an Kreybl
osnon an Franse. Jounen jodi-a l'ap travay sou
youn reky pwezi- post mortem>> papa-1
te kite.
Kiki se visprezidan Sosyete Koukouy.
Tout Koukouy yo trese youn kouwn
choublak, woule tanbou, laye kongo pou
swete-1... Bn Ft.


JOUNEN

ENTNASYONAL

KREYOL-2003
\28 Oktbb se Jounen Entnasyonal Kreyl.
Kreyolofn ayisyen kou karayibeyen pral fete gwo
levennman sila-a. Depi 1983 Sosyete Koukouy pa
janm rate youn lane san yo pa selebre evennman
lenguistik sa-a. Kreyol f plim. Kreyl sispann tt
kanna. Kreybl moute tab. Tout mounn renmen ti
lanng yo. Ti Yyl ap mennen jounen jodi-a. Nan
Sant kiltirl Mapou n'ap fete Jounen Entnasyonal
Kreyl-la Samdi 26 Oktb depi midi rive jouk 8
diswa. Anpil ot pral reyini pou kokennchenn
selebrasyon sila-a. Ap gen vant siyati dnye liv ki
part yo tankou "Nan Tan malouk"Kiki Wainwright,
"Agasya chwal Simbi" Emile Clestin Mgie
(Togiram)ekri, Roger Savain, Maud
Heurtelou...Lochard Noel
Pral gen youn konferans sou lanng kreyol ki monte
sou entnt jounen jodi-a ak youn dokt teknisyen
ki soti Gwadeloup A gen youn panl diskisyon sou
direksyon dokt Jean Robert Cadely, lengwis,
pwofes nan FIU.
Pou jounen 26 Oktob la ap gen youn seremoni
espesyal pou renmsye pwofes istoryen ki te pote
kontribisyon yo nan seri konferans avangou-2004
nou te f nan ane 2003-a. Nou pral mete anba de
pwofes istoryen Jean-Claude Exulien, Claude
Charles, Carole Demesmin, Carl Fombrun, Jean-
Robert lafortune, Anold Thalerand, Dr. Louis (
Loulou Noisin, Dr. Osni Eugene, Max Manigat. .J.R.
Lafortune Samdi 26 Oktb tout jounen pral gen
bon ti manje Ayisyen, anbyans mizik, chante, danse
ak Sosyete Koukouy, liv orab ak Libreri Mapou.
majortite liv yo espesalman liv an kreyol yo ap
mwatye pri. 50% rab... .. Evennman sa-a posib
grasa kontribisyon Miami -Dade Department of
Cultural Affairs ak Board of County Commission-
ers.

Jean-Louis, ak Sandra Danache..
Younn nan remak etidyan yo te f
se pil fatra pasi-pala nan youn seri
katye nan Little Ayiti-a. Yo pa te ka
konprann kijan youn zn konsa ki
anndan Dade County-a ki sou
s lobedyans City of Miami ka nan
... kondisyon sa-a. Apa sa, yo te byen
E kontan jan komesan ayisyen yo te
resevwa yo akjan mounn yo emab
nan reponn kesyon yo te poze yo.
Pwofes Peter Machonis te satisf
ak devwa elv yo epi f nou konnen
jan FIU apresye kontribisyon Sant
Kiltirl Mapou nan domn kiltirl
ak edikatik kominote-a an general.
< une universit pwofes Peter
Machonis di nou. Li pwomt pou li
Lretounen chak ane. Li pral ankouraje
lt pwofes pou yo vin f klas
.- detid nan Sant lan.


1 ti ti Yn f CTllt, n r Tin Manolii


Mercredi 8 Octobre: 2003








Page 20


L'ACTI JAITTE EN MARCH


(suite de la page 18)
La CEH avait jusqu' present demand son reprsentant au
Conseil lectoral de consensus de ne pas prter serment.'" Le
compromise n'est ni compromission, ni complicit, ni lchet,

4e Forum citoyen

pour la rforme de la

justice pnale
(suite de la page 17)
En effet, nos codes n' ont aucune rponse aux
nouvelles formes de violence comme celles qui sont nes
des ingalits sociales ou la nouvelle donne mondiale,
avec ses exigences d'intgration rgionale et mondiale"
s'est-il inquit.
M. Alvarez a rapport qu' en Argentine se posait
un problme de lgitimit des juges du fait que ces derniers
n'taient pas lus au suffrage universal, l'instar des
reprsentants des deux autres pouvoirs, lgislatif et
excutif. Pour y remdier, les citoyens ont intgr des
systmes de contrle. En tmoigne une organisation non
gouvernementale ayant pour mission de se faire l'cho des
problmes judiciaires dans la region Amrique du Sud. Sa
tche est de tenir divers forums citoyens sur le
fonctionnement de la justice ou faire apparatre un jury
dans le procs pnal.


ni dmission de ses idaux, mais il est invitation rentrer dans
la logique du renoncement bilatral o il n'y a ni perdant ni
gagnant ", dit la Confrence piscopale. Dans ce message
pastoral, les prlats ont rappel que les diffrentes ngociations,
mdiations pour sortir de la crise post-lectorale n'ont about
aucun rsultat. La solution des problmes repose sur la
conscience claire de nos hommes d'Etat, de l'esprit de
dpassement de nos leaders naturels ", et non dans un perptuel
affrontement."" L'heure n'est plus la haine, la vengeance,
la division ", disent les vques, mais l'union, au
dpassement de soi pour construire la nation et redonner au
people le got de vivre dans un climate de paix de scurit, de
foi et d'esprance.
30 Septembre 2003: Le coup d'tat avait lieu
12 ans auparavant ...
La Fondation 30 Septembre a organis un ensemble d'activits
pour marquer le 12e anniversaire du coup d'Etat sanglant du
30 septembre 1991, don't la plupart ont eu lieu sur la Place des
martyrs, au Champ de Mars.
Messe dite par le Pre Grard Jean-Juste, exposition de photos
des victims du coup d'Etat et M. Lovinsky Pierre Antoine, le
coordonnateur de la Fondation 30 Septembre, exigeantjustice et
rparation pour toutes les victims du coup d'tat de 1991.
D'un autre ct, la Coalition Nationale pour les Droits des
Hatiens (NCHR) a dress un bilan ngatif de la situation des
droits de l'homme en Hati 12 ans aprs le coup d'tat.
Les autorits n'ont rien fait pour donner suite aux revendications
des victims du coup d'Etat, selon la NCHR, insistant que
" l'impunit, les perscutions contre certain secteurs de la press,
le phnomne des attachs sont de nouveau l'ordre du jour,
tout comme du temps du coup d'tat "

Un group de mdias hatiens affirment tre
l'objet de menaces dans le cadre de la
commmoration des 12 ans du coup d'Etat
sanglant du 30 septembre 1991 ...


Plus d'un demi million de clients ont adopt CAM pour leurs
et de products alimentaires sur Haiti parce que depuis prs d
le leader incontest sur le march des transferts offre sa c


6 un accueil enthousiaste plus de 10,000 nouveaux clients

6 un service professionnel, courtois, rapide, sr et unique su
6 la livraison domicile en moins de deux heures de tout train

Port-au-Prince et dans les villes de province.

6 livraison des products alimentaires le mme jour, si le trans
6 transferts d'argent et de products alimentaires "on line" par
dept d'argent sur n'importe quel compete bancaire en Haiti
6 une satisfaction garantie

CAM, une tradition trs imite mais j


Notre


c'est not


APPELEZ
USA/C

Ou faites


Mercredi 8 Octobre 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 36


Des responsables d'un group de mdias se prsentant sous
l'tiquette de indpendants ont dnonc des menaces don't
ils seraient l'objet depuis quelques jours de la part de certain
secteurs pro-gouvernementaux. Les responsables de l'ANMH,
une organisation de patrons de press qui est membre'" du
group des 184 ", ont nommment cit le leader du Parti
Populaire National, Benjamin Dupuy et le dput Nahum
Marcellus, qui auraient profr, selon eux, des menaces contre
ce qu'ils appellent"" la press indpendante. D'ordre du
gouvernement, des patrouilles policires ont t remarques
depuis aux abords des mdias concerns.
La DGI atteint ses objectifs pour l'anne
fiscal 2003-2004 ...
La Direction Gnrale des Impts (DGI) a inform avoir atteint
ses objectifs pour l'anne fiscal qui s'est acheve le mardi 30
septembre. Le directeur des Oprations de la DGI, Muray Lustin
Junior, a fait savoir que l'institution a dj collect 3,4 milliards
de gourdes pour l'anne fiscal 2002-2003, alors qu'elle avait
prvu initialement de collector 3.3 milliards de gourdes pour le
trsor public. Selon lui, ces chiffres pourraient atteindre 3.5
milliards au 30 septembre. Muray Lustin Junior s'est dclar
globalement satisfait de la performance de l'administration
fiscal. Il dit esprer que la DGI pourra collector l'anne
prochaine plus de 4 milliards de gourdes tout en souhaitant que
le ministre des Finances mette plus de moyens la disposition
de l'institution pour mieux accomplir sa mission.

Declaration de l'Ambassadeur James
B. Foley
" Au nom du gouvernement des Etats-Unis,je voudrais exprimer
notre profound regret face la mort d'innocentes victims aux
Gonaves et notre inquitude en ce qui a trait l'usage excessif
et aveugle de la force par la police, mais nous exhortons la police
protger les civil et agir dans le cadre de la loi. Les incidents
aux Gonaives ont suivi l'assassinat d'Amiot Mtayer, alias
Cubain ", assassinate que nous condamnons fermement. Mtayer
tait un fugitif criminal don't l'arrestation et les poursuites
judiciaires avaient t
longuement rclames par
la communaut inter-
nationale. Nous appelons
les autorits hatiennes
entreprendre une enqute
approfondie, dterminer
les circonstances autour de
Ay ce meurtre et poursuivre
en justice les auteurs.
Tenant compete des
vnements prvus ce
week-end au Cap-HIlatien,
je voudrais raffirmer
notre soutien tout
lHaitien dsirant exercer
son droit de manifester
pacifiquement et de
s'exprimer librement,
droits fondamentaux du
processus dcnmocraltiqiue ci
qui doivent tre proldgds
par les autorits.
Les Etats-Unis croient de
faon catgorique que les
problmes confronts par
lHati doivent tre rsolus
uniquement par des
moyens pacifiques et
lectoraux. Nous con-
transferts d'argent damnons tout recours la
ransets dargen violence d'o qu'elle
le vingt ans CAM, vienne. Nous n'appuierons
,lientle: qu'une seule sortie de
cruise: la tenue d'lections
libres et crdibles dans un
climate de scurit, comme
tous les mois prescrit par la Rsolution
822 de l'OEA.
r le march haitien

nsfert d'argent


fert se fait avant midi
carte de credit




amais gale!




difference


tre service!









NOUS GRATUITEMENT:
ANADA:1-800-934-0440
HAITI: 800-256-8687
votre transfer ONLINE:
www.camtransfert.com


d


- iii




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs