Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00176
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: August 20, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00176
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text














Hati en Mai~ F ie ~i20 au 26 Ao


AUG

GUERIR

ANALYSE Haro
PORT-AU-PRINCE, 16 Aot- les plus ultras depui
C'est New York qui est frapp. Une Jean-Bertrand Ai






s .



.,










Crmonie vodou Nan Soukri photo Hati en Marche
Spanned d'lectricit aparalys totalement reconnaissance lga
pendant environ deux jours la plus R a c i s
important mgapole de la plante. euro-centriste.
New York d'o le Pre Dans un se
Campion, leader de l'glise New York, le
charismatique hatienne, avait prophtis Campion aurait a
la semaine prcdente qu'un grand indirec-tementlecl
malheur allait s'abattre su.rHaiti, qu'une l'Etat hatien de v
arolite mystrieuse menaait de dtruire procder une c
notre pays corps et mes. En Hati, le conscra-tion d'
fougueux prdicateur aurait fix autre-ment dit en
l'accomplissement de cette triste Hati du manteau
prophtie autour du 15 Aot, fte de Vierge pour celi
l'Assomption. Satan, entendez le v
Evidemment aucun rapport avec Pour cela
le black-out de New York, Detroit, Aristide(unancien
Cleveland, Toronto et Ottawa, don't les lui-mme, ce qui
autorits ont affirm qu'il est d'origine mcontenter dava
naturelle, et non terrorist, voire les secteurs en que
mystique. aurait sollicit
La prophtie du cur de collaboration
l'glise du Sacr Cur de Turgeau est la vodoun" africain
dernire manifestation d'une leve de particulier bninois
boucliers dela part des secteurs religieux qui trahit une bonn


j--


Des lectior

"inaccept
'iati est le seul pays d(
rclament des lect
PORT-AU-PRINCE, 15 Aot -
Si le gouvernement hatien met en
application son intention d' organiser des
lections en automne prochain, les
rsultats du vote ne seront pas reconnus
par les Etats-Unis, dit une declaration
rendue publique le jeudi 14 Aot par
l'Ambassade amricaine Port-au-
Prince.
Organiser des lections qui ne
seraient pas conforms avec accord


2 5 zHAITI-CR]

l rE R


sur le
s le dcret du Prsident de racis:


ristide accordant la


monde.


' l isati
une for


ale au vodou.
m e

:rmon
Pre
ccus
hef de
ouloir
ontre-
Hati,
lever
de la
ui de
odou.
a, M.
prtre
doit
ntage
stion)
la
de
ns, en
s ce
e dose


POLITIQUE

is en automne pi

ables", disent les
e la terre o ce sont ceux qui sont
ions" note un porte-parole gouver


ngoci sous l'gide de l'Organisation des
Etats Amricain (OEA) est tout simplement
unacceptablee", lit-on dans cette declaration
signe du charge d' affaires del' Ambassade,
Luis Moreno, qui remplit la transition en
attendant l'arrive d'un nouvel
ambassadeur.
L'OEA, quant elle, n'a fait
aucune declaration officielle.
Le mercredi 13 Aot, le president
du conseil lectoral, Alix Lamarque, a


annonc
pour un
lgislativ
- ser
proccul
des dipl

mettre fi
aussi
institute


At 2003 Vol. XVII No 29 7

ISE

RELIGIONS


V od o u -anti-gouvernementale
menaant dangereu-
me euro-centriste dans ce petit m d.n.ereu
me eurocentriste dans ce petit segment sa base politique. Donc tous les
moyens sont bons ...
Det aussi, leur Cependant d'un autre ct, le
Sct aussi, les dcret arrive bien propos. En effet,
sectes protestantes 2004 marquera le bicentenaire de
qui pullulent en l'Indpendance d'Haiti ethistoriquement
Hati comme en deux lments ont t cruciaux pour le
S.,' certains autres pays lancement du movement insurrec-
de la region, ont tionnel qui a about l'apothose du 1"
r e d o u b 1 Janvier 1804 et la creation de la premiere
d'intensit dans rpublique ngre du monde, ce sont le
leur proslytisme crole et le vodou.
farouche travers Le crole, langue forge dans le
tout le pays qu' elles creuset mme de la socit esclavagiste
crasent de leur de Saint-Domingue et unique instrument
presence massive et oral de communication entire ces
.de leur influence diffrentes ethnies arraches la terre
incontrle, par africaine natale ; et le vodou o nos
months et par vaux.. anctres puisrent les forces
N d'un surhumaines grce auxquelles fut
refus ... possible un tel accomplissement.
M.Aristide .Cependant quoique n d'un
refus, et refus pour commencer de la
cache-t-il un
objectif politique religion impose par europen
objecti politique esclavagiste (la religion catholique), ds
l'indpendance acquise, le vodou ne se
ion du vodou ? Possible. Il fait face considra plus en tat de guerre dclare
midable champagne de propaganda (voir Religions / 4)





















congrs charismatique 2003 photo Thony Blizaire
/ Haiti en Marche \
Port-au-Prince
roch ain 00 Avenue Lamartinire au Bois Verna
o h m tl.: 245-1910 Fax 221-0204
USA Miami
017A173 NW 94th street

au pouvoir qui ax 305756-0979
rnemental New York 914-358-7559
que le pays se prparait Boston 508 941-6897
premier tour d'lections Montral 514337-1286
ves en Novembre prochain email:: enmarche@haitelonline.com
iblant ignorer les URL; www.haitienmarche.com
pations de l'opposition et
mates internationaux. Library of Congress #ISSN 1064-3896
Les lections doivent
in une crise politique et Miami, New York, Montreal Bostc'-O ~
empcher un vide Washington, Chicago: $ 1.00
onnel. En effet, le mandate Port-au-Prince : 10 Gourdes
(voir Elections / 3) \ne publication Elsie and M


J









Pag 1.4,, M ". ..L i1Htlatenr 2 archeVol. 2 V0 NO. 29


I M II


nT RPTa I


LIBERTE DE LA PRESS

Haiti et Cuba mis au pilori

par le Comit pour la Protection
PORT-Al es qournalistes un manque (le
PRINCE, 16 Aol -d^es JulUIseICa professionnalismec.


Le Comit pour la Protection des
Journalistes met Haiti parit avec Cuba,
disant que les deux sont lis come les
deuximes nations les plus dangereuses de
l'hmisphre pour les mdias.
"Nous savons qu'il y a beaucoup
de violence ici" a dclar Ami K. Cooper,
directeur excutif du Cormmittee to Protect
Journalists bas New York. Elle a conduit
une dlgation de cinq persomnnes en Haiti
pour investiguer des rapports faisant tat
de violence et de menaces contre des
journalists.
Hati a clbr la fin de 29 ans
de dictature Duvalier en 1986 aux cris de
"Baboukt la tonbe" (la muselire est
tombe). Vendredi, Cooper et d'autres
membres de la dlgation ont dclar que
la muselire est nouveau en place.
"Le bilan est clair" a dclar
Clarence Page, du Chicago Tribune. "En
ce moment de l'anne 2003, Hati figure
avec Cuba et la Colombie comme un des
pays les plus dangereux o travailler
comme journaliste"

Colombie No.1
Le Comit pour la Protection des
Journalistes (CPJ) classes la Colombie
comme nation la plus dangereuse pour les
journalists, avec Cuba et Hati occupant
tous les deux la second place.
En moins de trois ans, deux
journalists Jean Dominique et Brignol
Lindor ont t assassins et prs de 30
autres ont fui en exil, selon la dlgation.
Mario Dupuy, Secrtaire d'Etat
pour la communication et directeur du
quotidien d'Etat L'Union, pense que
l'accusation du CPJ est "injuste" et
exagre, et il a reproch aux journalists


"Nous sommes dans une
transition dmocratique et tous les secteurs
sont en train de faire leur apprentissage"
a dclar en substance Mario Dupuy.
Un des journalists couvrant la
conference de press s'est offert comme
example au comit. Johnson Joseph,
propritaire de Radio Peredo Inter, a
montr une cicatrice barrant son front qui,
a-t-il dit, lui est venue de la crosse du fusil
d'un policies. Il a racont avoir t arrt
avec deux de ses reporters Jacmel par
un inspecteur de la Police national
rpondant au nom de Jacques Pierre. Alors
qu'il essayait de dfendre ses
collaborateurs, a dclar Johnson Joseph,
30 ans, il "a reu soudain un coup de
crosse de fusil de la part du policies, ce
qui a fait couler le sang sur son visage."
Les trois,hommes ont t remis
en libert, sans qu' aucune charge n' ait t
retenue contre eux.
La dlgation du Committe.e to
Protect Journalists a rencontr des
journalists, des propritaires de mdias
et le Prsident Aristide ainsi que d'autres
officials.
Amnn Cooper a dclar avoir t
encourage par une promesse du Premier
ministry Yvon Neptune qu' il rviserait une
-liste de cas qui ont t documents et qu'il
fournira une rponse dans un "dlai de 30
jours."
"Ce n'est pas un processus
rapide" a admis Cooper, qui a exprim
l'espoir qu'un dialogue puisse tre initi.
Cependant elle a not aussi que
-l'anne dernire, le Prsident Aristide
avait fait une promes'se similaire et
"qu'aucun progrs ne s'en tait suivi."


A present, c'est le monde
universitaire la Jamaque qui a repris le
flambeau appelant des rparations pour
la Jamaque et d'autres nations de la
diaspora africaine et de l' Afrique, pour les
horreurs perptres contre les noirs durant
l'esclavage.
Dans un article paru dans le
quotidien de Kingston, The Daily Gleaner,
Verne Shepherd, professeur d'histoire
social l'Universit du West Indies,
souligne le besoin pour les Jamacains de
se joindre au movement de rparations.
"J'appelle urgemment la
Jamaque rejoindre le movement de
rparations, parce que c' est la chose la plus
just faire", a dclar le Professeur
Shepherd lors d'une conference magistrale
intitule "Emancipation lecture" prsente
au Cavaly Baptist Church Montego Bay.
Appelant ses compatriotes
devenir plus engags dans le movement
exigeant des anciennes puissances
coloniales restitution et rparations pour
le retard socio-conomique de nos pays qui
rsulte entire autres de l'esclavage, le
Professeur Shepherd recommande


d'exercer des pressions sur le
gouvernement jamacain lui-mme pour
qu'il adopted une position plus nergique
dans l'effort en course pour obtenir
rparations.
"Mettons la pression sur notre
gouvernement pour venir avec un plan
national, afin que nous puissions prsenter
un front uni face ceux don't les anctres
ont commis les pires violations contre
nous" a dit Verene Shepherd.
Le message du staff enseignant
de West Indies University aux citoyens est
que le simple amour propre requiert qu'ils
exigent plus que des observations
protocolaires de la part des anciennes
puissances coloniales, mais "nous voulons
voir chez les anciens colons une volont
de rparations."
Et cela pas ncessairement en
cash, mais quelque chose "qui porte la
marque d'une reconciliation relle."
Plus loin, considrant le cas
d'Haiti, le Professeur jamacain a indiqu
que son pays devrait appuyer son voisin
dans sa lutte pour obtenir rparations de
(voir Restitution / 5)


O est passe Mme Hermione Lonard?
La Directrice Dpartementale de l'Ouest de la Police ne s'est toujours pas prsente son
bureau. A la suite des incidents survenus sur la route de Tabarre, le 12 aot dernier, alors
que le cortge accompagnant les filles du Prsident Aristide a t stopp par des policies
de la DDO) (Direction Dpartementale de l'Ouest), le bureau de la Directrice Hermione
Lonard aurait t fouill de fond en comble, sans management, par des subalternes. Les 11
policies don't des agents 1, Il et III qui avaient t mis en'" isolement aprs avoir gn le
cortge de vhicules affects au service des enfants du Prsident, ont t autoriss
regagner leur poste.
Un ex-maire adjoint de P-au-P se rfugie l'tranger
et fait d'importantes rvlations
L'ex-maire adjoint de Port-au-Prince de 1995 2000, sous l'administration
de Manno Charlemagne, Jean Michard Mercier, jette son tour l'ponge et, comme
c'est maintenant la coutume, fait d'importantes rvlations dans une note en date du
26 juin 2003 don't copie est parvenue Radio Kiskeya.
Jean Michard Mercier announce avoir d se rfugier l'tranger en raison de fortes
pressions subies depuis 18 mois de la part de hauts dignitaires lavalas pour qu'il accepted un
poste au sein du rgime.
Il dit avoir dj refus de faire parties du cartel de Fanmi Lavalas qui devait se
prsenter aux lections de l'anne 2000 pour la Mairie de P-au-P, en raison de son
dsaccord avec la faon don't la gestion de la ville tait envisage. Il ajoute que ces craintes
se sont renforces quand, lors d'une runion Tabarre l'approche des lections, il affirme
avoir entendu Jean Bertrand Aristide dire nous ne voulons pas la majority, mais plutt la
totalit ".
L'ex-maire adjoint de P-au-P soutient que son retrait, partir de ces faits, explique
les perscutions don't il a commenc alors tre la cible.
Plus loin dans sa note, Jean Michard Mercier soulve d'inquitantes interrogations
sur le rle qu'aurait jou dans l'assassinat de Jean Dominique un des membres actuels du
Cabinet particulier du directeur gnral de la police, ex maire adjoint de P-au-P lui aussi,
Harold Svre. Jean Michard Mercier prend la precaution de ne pas l'accuser
formellement, mais il affirme l'avoir personnellement vu dans la zone du crime, en
compagnie de plus de 3 hommes, dans une
pick-up de couleur blanche, quelques minutes aprs le double meurtre. Cette presence,
justifierait une investigation judiciaire vu, dit-il, la reputation de l'intress comme tueur
gage du pouvoir. Mercier souhaite que cette investigation s'tende galement l'inspecteur
gnral Jean Robert Esther qu'il accuse de plus d'avoir fait disparatre plus d'un million de
cartes lectorales la veille des lections du 21 mai 2000.
Dans le grand dballage aquel il a procd dans cette note, Jean Michard Mercier
prcise que les conflicts rcurrents la Mairie de P-au-P ont pour base le contrle politique
et la main mise sur les resources non budgtises de l'institution, gnres notamment par
les marchs publics et le Service des dcs.
Il fait mme tat du traffic human, des enfants notamment, dans lequel, dit-il, sont
impliques les plus hautes autorits.
Selon un snateur du parti au pouvoir, Grald Gilles, ces dclarations relatives
de pseudo-demandes d'asile de la part de certain individus qui travaillent dans
l'administration publique, participent du mme plan visant dstabiliser le pays.
Le parlementaire a point du doigt un secteur de la communaut international qui
encouragerait cette champagne de dstabilisation en vue de trouver matire pour dresser des
rapports ngatifs sur Hati l'approche du mois de septembre, date laquelle le Secrtaire
gnral de l'OEA doit prsenter un nouveau rapport sur la situation en Haiti.
Selon Louis Grald Gilles, tout ce qu'il est demand ces transfuges, c'est de
faire la lecture sur cassette d'un declaration anti-gouvernementale dj rdige.

La 3me Assemble des Peuples de la Carabe
Elle aura lieu du 20 au 24 aot au Cap-Hatien, runissant des invits qui viendront de la
Carabe entire. En provision de ce forum, environ 300 dlgus des movements de
jeunes, de femmes et de movements sociaux de diverse rgions d'Hafti ont pris part
Port-au-Prince, les 14 et 15 aot, une rencontre pour prparer cette Assemble.
L'ensemble des resolutions dbattues ce forum seront prsentes al'assemble en mme
temps que celles issues de divers pays de la Carabe. Ces resolutions sont bases sur la
situation spcifique de chaque pays et les efforts consentis par les forces nationals pour
trouver des solutions leurs problmes.

Les rsultats en dtail du 4me Recensement de la
population et de l'habitat ...
Ce quatrime recensement a eu lieu travers le pays. Ces rsultats rvlent l'existence
d'une population total de 7 millions 929 mille 048 habitants. De 1950, date du premier
recensement 2003, la population hatienne accuse un taux de croissance de'2.2 %. Les
dpartements les plus peupls sont ceux de l'Ouest et du Centre.
54 % de la population est ge de 18 ans et plus. En ce qui concern le rapport de genre,
tous les dpartements, hormis ceux du Sud et de la Grand'Anse, competent plus de femmes
que d'hommes.
Lors du premier recensement en 1950 la population total du pays tait de 3 millions 97
mille 220 habitants. Le deuxime en 1971 a fourni un rsultat de 4 millions 329 mille 991
habitants. Le troisime en 1982 a rvl une population de 5 millions 53 mille 792
habitants.
Les rsultats dfinitifs du 4me recensement seront publis dans 10 mois, selon la
directrice adjointe de l'Institut Hatien de Statistique et d'Informatique, Danilia Altidor.

Session extraordinaire du Baccalaurat ...
C'est ce lundi 18 aot que cette session dbute travers tout le pays. Les candidates auront
composer dans les matires dans lesquelles ils ont chou au course de la session ordinaire.
Les rsultats dfinitifs seront publis avant le 8 septembre, a fait savoir la ministry de
l'Education national, Mme Marie Carmelle Paul Austin. A propos de la cabale dclenche
dans le Nord du pays par les candidates malchanceux la session ordinaire, la Ministre a
invit ces derniers se reprsenter et leur a souhait davantage de succs cette session
extraordinaire du Bac 1re et 2me parties.

Les Etats-Unis ne reconnatront pas les rsultats d'lections
organises en dehors des resolutions de l'OEA ...
"Le Charg d'Affaires a.i. de l'Ambassade Amricaine ritre fermement que la politique
des Etats-Unis d'Amrique est d'appuyer la resolution 822 de l'Organisation des Etats
Amricains, ainsi que les resolutions 806 et 1959. La resolution 822 appelle la formation
d'un Conseil Electoral Provisoire credible, neutre et indpendant, susceptible d'organiser
les lections municipales et lgislatives. L'Ambassade des Etats-Unis d'Amrique Port-
au-Prince croit difficilement que quelqu' un de l'ancien CEP puisse appeler aux lections et
proposer des dates lorsque le Prsident Aristide lui-mme a annonc la formation d'un
nouveau CEP en fvrier 2003.
Vu que le CEP doit tre form par consensus et non de faon unilatrale, le gouvernement
hatien doit bien clarifier les dclarations faites le 13 aot la press et au public haltien.
Le Charge d'Affaires raffirme l'engagement du gouvernement amricain en ce sens et
souligne que toute election non conforme la resolution 822 est unacceptable. "
Cette declaration a t rendue publique par l'Ambassade amricaine le 14 aot coul, et
elle est attribue au Charg d'Affaires Luis G. Moreno qui assure l'interim aprs le dpart
de l'Ambassadeur Brian Dean Curran et en attendant l'arrive le mois prochain du nouvel
ambassadeur amricain James Folley.

La Convergence continue rclamer l'application de la
resolution 822 ...
L'application complete de la resolution 822 doit avoir lieu avant que la Convergence
Dmocratique (opposition) puisse autoriser son reprsentant prter serment comme
membre du CEP (conseil lectoral provisoire) de consensus, a dclar cette formation
(voir En bref/18)


DOSSIER RESTITUTION

La champagne pour la rparation

est en train de faire du chemin


Suivez les Jeux de l'Et

et gagnez de beaux cadeaux

en coutant Mlodie Matin

MELODIE 103.3 FM
Port-au-Prince, Hati
Phone 221-8567 / 8568


r


Page 2


Mercredi 20 Aot 200-3







Mercredi 20 Aot 2003
14li en oAm irce.17m Vnl V7TI IT C O


I I'APTIrTAT T~ 1 TT; AD PI-I1ZJ I


riaiti en fvirce voi. A vii iN o. 1 1 M%, m q )I A 11- .-1-4 'YiFit IM -i l-, -1


POLITIQUE

Des elections en automne

prochain 'inacceptables", disent
(Elections ... l s --n supporters de ce dernier alors
suite de la 1re page) les E tats U n is qu'ils voulaient tenir une
des deux tiers des lgislateurs reunion dans un quarter parmi
expire en Janvier prochain, le parlement hatien ne pourra les plus pauvres de la capital (Cit Soleil).
donc plus lgalement fonctionner sans des lections. Selon le porte-parole gouvernemental, Mario
Mais l'opposition a refus de participer ces Dupuy, au lieu de critique le plan du gouvernement
lections, eten vertu d'une resolution passe en t dernier (voir Elections /5)
par l'Organisation des
Etats Amricains, le
gouvernement hatien
doit en premier lieu
tablir un climate de
scurit pour que la
champagne lectorale et
le vote puissent tre
convoqus. -
Selon les
critiques du gouver-
nement, cela n'a pas
t fait. Et parmi
d'autres examples, ils -. .
avancent un incident
qui a eu lieu le mois
dernier, o un group
de la socit civil qui
s'oppose au Prsident
Jean-Bertrand Aristide
(le groupe des 184") Le president de l'actuel CEP, Alix Lamarque ( droite), et gauche de la photo,
a t attaqu par des. un autre membre du conseil electoral, Yves Massillon photo Georges Dup


ANALYSE SOMI
Guerre de religions: Haro sur le vodou! p.1


LA CRISE
Des lections sans l'aval de l'OEA sont
"inacceptables", annoncent les USA. p.l
La position de l'opposition: D'un populisme
un autre p.6
La Fdration Protestante d'Hati appelle Aristide se
soumetre ou se dmettre p.7
Convergence applaudit; Lavalas minimise l'appel
l'option zro p.7
Une initiative de Mr. Lucas ou de l'IRI? p. 15
Conference Nationale : Hati, un pays refaire! p. 16
LIBERTE DE PRESS
Hati et Cuba mis au pilori par le Comit pour
la Protection des Journalistes p.2
L'ACTUALITE EN MARCH
Mesure de policies en "isolement" leve, mais situation
delicate p.5
Dossier restitution: La champagne pour la rparation fait
son petit bonhomme de chemin p.2
SOCIETY
Vacances Vallue p. 10
La Bibliothque Monique Calixte dans ses nouveaux
locaux p. 11
United Way dcide de faire un grand nettoyage dans
Little Haiti p.14
Hati, Carrefour de la Caraibe du 20 au 24 Aot p. 17
INTERNATIONAL
New York : La lumire revient, l'affrontement politique
commence p. 10
La superpuissance se penche sur ses faiblesses p. 11
Idi Amin Dada est mort sans laisser trop de regrets p. 15
/,


UNITRANSFER


tout moun


kontan!

Paske li pi rapid,
Li pi bon mache!'

Transfert d'Argent (LIVRAISON DOMICILE)
Direk Transf
) Produits Alimentaires
> Unifood Bokit
Matrieaux de Construction



UNITRANSFER
lill1 AsubsidiaryofUNIBANK Hati

"Nou Rapid, Nou Garand"
Effectuez galement vos Transferts Online
www.unitransfer.com
Pour plus d'information, apple nous
aux Etats-Unis au 1(877) 864-8726
au Canada au (514) 852-8648 i
f l


Page 3


AIREDE "\


3FN


Fiche d'Abonnement Haiti en Marche
Nom

Adresse
6 Mois Un An
6 Mois UnAnRenouvellement
Etats Unis $40.00 $ 78.00
Canada $ 42.00 $ 80.00
Europe $70.00 $135.00 Nouvel Abonn Q
Amrique Latine $ 70.00 $ 135.00


i









I ANATYSE I


Mercredi 20 Aot 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 29


(Religions ... suite iGUERRE DE RELIGIONS
de la lre page)

contraire lluiHaro sur le Vodou !

cessera d'tre perscut, avec de temps autre quelque africains don't l'arrive a t annonce avec tant d'moi par le Le congrs national
pousse de fanatisme, comme au dbut des aimes 40, Pre Campion ? Port-au-Prince (outre les
paralllement la monte du fascisme europen ... devenu le plus grand rassemb
En reaction, le vodou continue pratiquer le Mme combat ... l'exception du carnaval.
marronnage, comme aux premiers temps de la guerre Toujours est-il qu'on a l'impression de revivre ces Avec les classes mo
d'indpendance ; les dieux africains se dissimulant, come poques o les attaques anti-vodou prennent une plus grande lance du movement. D'o
on le sait, sous le visage de saints catholiques ou ampleur. Cela spcialement depuis le dcret prsidentiel en aujourd'hui aux mains du tr
syncrtisme ... question ... Cur de Turgeau ...
Alors que dans les milieux intellectuals proches du
La crmonie vodou du Bois Caman vodou on reproche au contraire audit dcret d'tre trop flou, Transformer l'i
voici les fanatiques chrtiens de tout bord, aussi bien glise Voici donc deux gra
Vint le protestantisme qui se caractrisa pendant charismatique que sectes protestantes, dterrant la hache de .
longtemps par une quasi-indiffrence vis--vis de la gu Mais soudain c'e,
religion ancestral. Soulignons ce propose que les Cependant en quoi le vodou est-il une menace pour le tombent toutes les deux br
pionniers du protestantisme hatien ont t des movement charismatique ? Pourtant le vodou
ressortissants afro-amricains ... Ou est-ce que ce dernier relverait des mmes centres change, il n' est devenu ni p
Mais ces dernires dcennies ont t marques par de decision que les sectes ? Les deux dfendraient-ils, si l' on n' a cherch gagner davanta;
une perce foudroyante de sectes protestantes sous toutes peut dire, les mmes intrts ? Mneraient-ils (forcment oui). ne menace personnel, n' est e
sortes de denominations inconnues et mme barbares, la le mme combat ? Pourquoi donc e:
fois bousculant la religion catholique jusque dans ses En tout cas, cela au-del de leurs divergences ... ressentiment des uns comme
derniers retranchements, et menant une champagne tout aussi Car c'est la pousse quasi irresistible des sectes dans Peut-tre que les sec
nergique contre les croyances populaires hatiennes, don't des pays considrs traditionnellement comme des bastions le lavage de cerveau, transf
le vodou qui se trouve historiquement et culturellement du catholicisme, qui a convaincu le Vatican de donner sa en le coupant de ses racine
la base de ces croyances. bndiction un movement don't le ct excessif et non religieuses, afin de mieux
On verra des pasteurs vouloir de routes forces conventionnel (miracles la cl chaque congrs) a toujours unique" ...
installer leur temple l'endroit mme o eut lieu rebutles pres de l'Eglise de Rome. Mais est-ce aussi
1' vnement considr historiquement come le coup charismatique ? Celui-ci reli
d' envoi du soulvement gnral des esclaves : la crmonie A vous dresser les cheveux sur la tte ... de Rome que des m'mes
vodou du Bois Caman, le 14 Aot 1791, prs du Cap- L'glise charismatique constitute donc la dernire line l'exaltation particulire d' u
Hatien (nord). de defense du Vatican contre le proslytisme effrayant des
Il afalluunegrandemobilisationindiatiquepour sectes qui sont propulses par l'aide financire reue Ou se soumettr
les fire reculer, grassement de leurs homologues nord-amricaines (et, croit- A moins que ce fel
LeBoisCamanserahonor la semaineprochaine on aussi, de certaines officines trangres, encore plus contre le vodou ne soit rie
lors de la 3* Assemble des Peuples de la Carabe (APC) ; inavouables). dveloppement de la crise po
puis nouveau l'anne prochaine lors d'un festival annonc De nombreux reportages et non des moindres ont t. depuis trois longues anne,
des pays ACP (Afrique, Carabe, Pacifique) en Haiti publis sur les faits et mfaits de ces grandes machines dcret lgalisant le vodou -
l'occasion du Bicentenaire. Sont-ce l les vodoun" van2lisatrices travers le monde, particulirement dans les changement essential pour


pays latino-amricains et aujourd'hui
aussi de l'Europe de l'est.
.A vous dresser les cheveux sur la
tte ...
En Haiti, le tournant a t pris
paradoxalement aprs la chute de la
dictature Duvalier. La libert retrouve fut
saisie au vol par les sectes come libert
de religion total. Mais si total qu'on
aboutit la ngation de la libert d'autrui.
Non seulement de farouches
pasteurs qui veulent contre-consacrer "
(pour reprendre l'expression du Pre
)IAM Campion) des hauts lieux de l'histoire
8265 national, mais invasion de la moindre
parcelle du pays par une multitude de
sectes sans denomination dfinie et
dversant une bonne parole trs
'- 'approximative (profitant aussi de la
dmission de fait d'un Etat de plus en plus
inexistant, comme le veut le nouvel ordre
de la plante).

La nuit Port-au-Prince
devient un cauchemar...
A Port-au-Prince, les sectes
s'installeront pour commencer dans les
quarters populaires, puis peu peu grce
cette puissante aide financire d'origine
extrieure et chappant tout contrle, des
temples gigantesques apparaissent dans
tous les coins de la capital, poussent
comme des champignons, les quarters
"I'N'; rsidentiels sont littralement pris d'assaut
et en otage par ces mga-temples crachant
leurs sermons endiabls des kilomtres
i. la ronde grce un systme de sono
pouss au maximum, toute heure du jour
et de la nuit et en toute impunit.
La nuit Port-au-Prince est
devenue un cauchemar ...
Plus la capital continue de se
f' bidonvilliser, plus les sectes tendent leur
rayon d'action et vice-versa.
Luther King De son ct, aprs avoir d'abord
' aiti ,. f t une sorte de chasse garde d'un petit
(509) 401-5566 secteur de la haute (comme une sorte de
S', secte dans la secte), le movement
n Cyes charismatique s'est mis lui aussi gagner


rapidement du terrain,
come ayant reu
soudain une mission
plus tendue ...
qui se tient chaque anne
congrs rgionaux) est
element populaire en Haiti,

yennes revenues le fer de
le leadership qui passe
:s fanatique cur du Sacr


dentit du people ...
ndes machines face face

st sur le vodou qu'elles
*as raccourcis.
n'a, quant lui, en rien
plus ni moins rpandu, ni
ge du terrain, bref le vodou
n guerre contre personnel.
st-il l'unique objet du
e des autres ?
Cites ont une autre mission :
former l'identit du people
es culturelles, populaires,
faire place la pense

i le cas du movement
ve-t-il moins aujourd'hui
puissances ? Ou est-ce
n leader du movement ?

e ou se dmettre ...
u crois des deux secteurs
n de plus qu' un nouveau
olitique qui paralyse le pays
s. Prenant occasion de ce
mme s'il n' apporte aucun
ce dernier, mais comment


croire qu'Aristide puisse prendre aujourd'hui la
moindre decision qui ne soit pas lie la cruise politico-
lectorale, qu'il ne recherche pas quelque chose !
Alors faut-il bien y inscrire aussi la dernire
prise de position de la Fdration Protestante d' Halti,
branch conservatrice du protestantisme official,
appelant le chef de 1' Etat ou se soumettre ( toutes
les exigences de la Rsolution 822 de.l'OEA) ou se
dmettre. Soumission ou dmission immediate !
Cependant le dcret de lgalisation du vodou
a pour lui l'avantage d'tre'dans le sens de l' Histoire ;
* de rappeler la veille du bicentenaire de
l'Indpendance, en dehors de toute croyance ou
appartenance religieuse, le rle majeur qui fut jou par
le vodou dans la formation de notre conscience
national ...

Comme le gant de l'Antiquit ...
Un dernier conseil pour ses perscuteurs : le
vodou est cogime le gant de l'Antiquit qui reprend
des forces neuves chaque fois que ses pieds touchent
le sol, il se rgnre dans la resistance, dans la lutte
contre l'adversit, sous la perscution ...
Plus que religion, une second nature, n' ayant
pas besoin de demonstration publique, ni de millions
de l'aide trangre, ni de mga-temples dans toutes
les zones rsidentielles de la capital pour drainer des
adeptes ; le vodou a travers intact les sicles, mais
sans rechercher pour lui-mme les honneurs, ni le
pouvoir, ni la victoire aux lections, ni les richesses ...
Et c'est peut-tre l son secret face ces
grosses machines vangliser ou plutt dcerveler,
et qui finalement nous sont toutes trangres ...

Le catholicisme du people ...
Mais nous ne parlons pas ici du catholicisme
qui a enrichi aussi notre culture populaire et qui clate
dans les noms des tap-taps, dans les chansons de nos
trouvres et troubadours la champagne et dans nos
proverbes, Bon Dye bon, P etnl, Manman Mari ; le
catholicisme du people quoi, malgr le recul du clerg
(voir Religions / 5)


Page 4


1 L L 1 .1 JL- A L 4 1.. -1 .. -


IIll"b~"ll"l""lilirrriilrill~-








II' APTI TAI ITFEN MARCHEP


-Itlen Mavr.cn Avo i. A v iiN o. z , 1

Affaire de Policiers en isolement

Leve de la measure mais situation toujours delicate


P-au-P., 15 aot. 03 [AlterPresse] ---11 policies
de la Direction Dpartementale de l'Ouest (DDO), placs
en isolement Port-au-Prince le 12 aot dernier, ont t
autoriss regagner leurs posters dans l'aprs-midi du 14
aot, selon une communication administrative de
l'Inspecteur Gnral en Chef, Evens Saintun.
Le document ne prcise pas les raisons pour
lesquelles les policies, don't des agents I, Il et III ont t
(voir Police / 6)


Des lections en

automne ?
(Elections ... suite de la page 3)
d'organiser dans les plus brefs dlais des lections, les
Etats-Unis devraient faire pression sur les parties de,
l'opposition pour les porter participer ces lections.
"Hati est le seul pays de la terre o ce sont ceux
qui sont au pouvoir qui rclament des lections" note Mario
Dupuy.
"Les dates du 23 Novembre et du 7 Dcembre
sont celles que nous projetons" a dit le president du CEP,
Alix Lamarque. "Je serai en measure de vous communiquer
une date plus ferme bientt,"
Cette decision a t critique par des groups de
la socit civil. "Notre position est la mme que celle
que nous avons prise au dbut de l'anne quand nous avons
dit qu'une srie de conditions doivent tre remplies" a dit
Eliphaite St. Pierre, responsible de la Plate-forme des
Organizations Hatiennes des Droits Humains. "La
situation a empir. Il y a des endroits dans le pays o la
police n'a aucun contrle."
De son ct, le porte-parole de la Convergence
Dmocratique, Micha Gaillard, dit "considrer tout cela
comme unacceptable aussi bien pour les parties politiques
que pour la socit civile"
Certains rappellent que le CEP dirig par Alix
Lamarque avait dj t pratiquement aboli par le Prsident
Aristide en Fvrier.


Religions : Haro

sur le Vodou !
(Religions ... suite de lapage 4)
catholique lui-mme. En some, le syncrtisme, comme
son nom l'indique, finit par jouer dans les deux sens.
Ni du protestantisme don't l'esprit de progrs a
anim les pionniers qui ont ouvert des hpitaux de renom
dans les coins les plus reculs de notre pays, l o il n' y
avait rien d'autre depuis 200 ans pour secourir le paysan
que le rebouteux, le dokt fy ", la mdecine rurale
d'origine vodou.

Hati en Marche, 16 Aot 2003


Suivez les Jeux de l'Et
et gagnez de beaux cadeaux
en coutant Mlodie Matin
MELODIE 103.3 FM
Port-au-Prince, Hati
Phone 221-8567 / 8568


s


,/' ~.
1'"~
i / .;~2'J'
y:
't-


15 Juin 30 Aot

Pour 3 Nuits 4 Jours
Petit Djener & Dner comprise -
Chambre climatise, T.V. Couleur, Tlphone, Grande Piscine


1 Personne 2 Personnes 3 Personnes
US $ 260.00 US $ 299.00 US $ 320.00'
Enfant de moins de 12 ans dans la mme chambre : $ 12.00
Pavez 6 b/ i ts etoaqnez 1 Wult Ex'rra Tou+t arif.


RESTITUTION

Diffrentes tapes franchises depuis


Port-au
interministriell
rparation et de
d' Haiti, a prse]
tapes dj franc
champagne par l
A l'occ
presse, le prsid
JH q,-
t I'


le lancement de la champagne
u-Prince, 12 Aot (AHP) La commission le fondement de la revendication d'Hati vis--vis du
le charge de travailler sur le dossier de la gouvernement franais. Informant que le gouvernement
la restitution de la dette de l'indpendance franais travaille activement lui aussi sur le dossier, Antonio
rnt le mardi 12 aot dernier les diffrentes a promise aux citoyens hatiens de les tenir au courant des
chies, trois mois aprs le lancement de cette diffrentes dmarches entreprises par la commission jusqu'
e president de la Rpublique. la restitution des 90 millions de francs or pays en 1825
casion de la 34e dition des "mardis de la par le gouvernement hatien pour que la France accepted de
dent de la commission, le chancelier Joseph reconnatre son indpendance. Cette some correspondrait
milliards de dollars
St amrincains.


Pour sa part, le
: "Ministre des Haitiens visant
,' l'tranget, Lesly Voltaire,
a indiqu que le rle de son
ministre dans cette affaire
.oc'"ens r est de vulgariser les
documents dj recueillis
cdans le "but de donner plus
n d'allant au dossier. Il a
a cannonc pour octobre
prochain la tenue d'un
S-. colloque international et
S :d'autres ateliers de travail,
avec notamment la
participation d'experts
dominicains en vue de
trouver des resolutions
La commission grant le dossier restitution (de la gauche) Leslie Voltaire, Joseph devant faciliter les
Philippe Antonio et Calixte Delatour. Aux deux bouts de la table, Lilas Desquiron et dmarches.
Mario Dupuy photo Georges Dup Le Ministre de la Justice, Calixte Delatour, a,
Philippe Antonio, a fait savoir qu'une quantit norme de quant lui, attir 1' attention de tous les lHaitiens sur la
documents relatifs aux diffrentes ententes signes entire ncessit de plaider en faveur de la restitution de la dette
Haiti et la France, ont t ddja recueillis en vue de monter de l'indpendance. Selon M. Delatour, la France doit
un dossier correct pour faciliter les dmarches. restituer Haiti la dette de l'indpendance car il s'agit, a-
Selon M. Antonio, ce document prpar par t-il dit, de prejudices causes au pays "sous haute
diffrents experts, permettra de presenter au monde entier (voir Restitution / 6)

La champagne pour la reparation est

en train de faire du chemin ...


(Restitution ... suite de la page 2)
la France, son ancienne puissance colonial.
Notant que lorsque Hati gagna son indpendance
de la France, elle fut contrainte de payer 90 millions de
francs or, ce qui quivaut aujourd'hui 21.7 milliards de
dollars.
D'aprs le Professeur Shepherd, la Jamaique
devrait appuyer Hati dans sa requte pour obtenir de la
France qu'elle lui restitue l'argent comme une forme de
compensation pour les atrocits de l'esclavage.
En mme temps, l'universitaire appelle les
Jamaicains rviser leur attitude vis--vis d'Hati et des
Hatiens, leur disant qu'ils ne doivent jamais oublier
qu'Haiti a aid les Jamacains dans leur combat pour la
libert. Haiti fournit un refuge aux habitants de la Jamaque
qui atteignaient ses rives ds 1791 et refusa de les remettre
au systme esclavagiste. "Hati a ainsi aid la Jamaque


vCj


rsister l'oppression" selon Verne Shepherd.
Ainsi la champagne pour la restitution fait son petit
bonhomme de chemin...
L'ennui est qu'elle baigne chez nous dans une
atmosphere de querelle politico-pioliticienne qui ne fait
aucune exception ...
Ce serait dommage si cette champagne devait finir
comme celle pour obtenir restitution de la fortune vole
par Baby Doc et ses sbires.
Rcemment c' est avec un brin de nostalgic qu'on
entendait que la Suisse accepted les droits de l'Etat philippin
sur prs d'un demi milliard de dollars des fonds dtourns
par l'ex-dictateur Ferdinand Marcos ...
Alors que Duvalier, lui, a fini par avoir gain de
cause ... grce aux querelles de nos politicards.

(Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince)


P( aza


Specta( Soimmer 2.003
June 15 Th August 30*

3 Nights 4 Days
Breakfast and dinner Included
A/C Room, TV, Phone, Large Swimming pool


1 Person 2 Persons 3 Persons
US $ 260.00 US $ 299.00 US$ 320.00
Child less than 12 years old in the same room $ 12
Pay 6 WAqhts and Ge+ 1 Free WZqh Ai Rat


~0 +e


S cia( J+003


Page 5


.Mercredi 20 Aot 2003


1.


L IJ








I POLITIOUE I


Mercredi 20 Aot 2003
Ilati en Marche Vol. XVII No. 29


LA POSITION DE L'OPPOSITION

D'un populisme un autre ...


Orlando le 15 aot, 2003
Encourage par les promesses du CARICOM
permettant des lections sans la socit civil et les parties
politiques; rassur par la reconnaissance de son mandate
jusqu'en 2006; enhardi par l'entrinement des rsultats des
lections boycottes du 26 novembre 2000, Aristide est prt
rcidiver, en voquant la prpondrance constitutionnelle,
pour imposer une fois de plus sa politique du fait accompli.
Pris entire deux feux : l'excution intgrale de la resolution
822 et la caducit du mandate des lus des lections
contestes du 21 mai 2000,Aristide choisit la fuite en avant.
Organiser des lections avec un CEP qu'il a lui-mme
dissout par dcret prsidentiel, le 7 fvrier 2003. Un choix
suicidaire qui l'amne invitablement un affrontement. Il
est vident que les ministres qui ont pris part la conference
de press hebdomadaire du mardi, ont voulu dfier la
communaut international ainsi que la socit civil et le
secteur d'opposition politique. Ils ont dclar que ceux qui
s'attendent une execution intgrale de la resolution 822,
sont en train de rver.
Le charg d' affaires de l'Ambassade amricaine
en reaction au coup d'audace du rgime lavalas, qui pro-
pose 2 dates pour la tenue des lections, le 23 novembre et
le 7 dcembre 2003, a public une note de press, exigeant
1' execution intgrale de la resolution 822 et qualifiant
d'inacceptables toutes lections qui seraient organises en
dehors des conditions tablies par cette resolution.
Le pouvoir anarcho-populiste lavalas a gouvern
exclusivement avec les lments de base du parti, les OP.
Cette stratgie a caus dlibrment la dliquescence de


Restitution ...
(Restitution ... suite de la page 5)
conspiration internationale"
Calixte Delatour a exhort le Prsident Aristide
rendre obligatoire l'enseignement de l'esclavage dans les
institutions scolaires du pays, comme discipline scientifique
pour permettre tous les Hatiens de mieux comprendre le
caractre de cette pratique cruelle et dshonorante
considre depuis l'anme 2001 par la France elle-mme
comme un crime contre l'humanit.
Le Ministre de la Justice qui se montre trs rassurant
en ce qui a trait .l'obtention de la dette de l'indpendance, a
appel tous les Hatiens du pays et d'ailleurs l'unit et au
patriotisme en vue d'une issue heureuse cette dmarche.


ABDElc.
CARGO SERVICES TO PORT-Ull-PRIHCE, HAITI


CARGO EFFECTUANT LE TRAJET : MIAMI-PORT-
AU-PRINCE, PORT-AU-PRINCE-MIAMI OU
PARTOUT AILLEURS

Vous nous remettez votre colis aujourd'hui,
demain il sera livr

Nous transportons des voitures 4x4 et autres, des
mosaques, des meubles... etc...


[


TRANSPORT PAR AVION


Pour une lgre difference de prix, votre colis est assur
et livr sans perte de temps, sans aucun souci et surtout
sans dlai.

ADEAH a une grande experience avec les hommes
d'affaires et tous les autres clients d'Hati.


Notre adresse: 1970 N.W. 70 me Avenue
Miami, Florida 33126
Tl: 305-599-2959 Fax 305 599 7383
email; cargo@adeah.com


ADEAH, Se Sa Nt !


toutes les institutions, pour concentrer la totality du pouvoir
politique entire les mains d'Aristide. Mme avec un contrle
absolu du pouvoir lgislatif, Aristide a cr les lgislateurs
du bton. Ce sont ces lgislateurs du bton qui-ont forc la
dmission du Premier ministry Jean Marie Chrestal, sans
interpellation, et qui ont oblig son successeur, Yvon Nep-
tune, changer d'attitude et se soumettre leur volont.
Le port d' armes pour les membres d' OP quivaut
la possession du pouvoir. L'immunit pour eux est une
prrogative normal et naturelle du pouvoir. Il en a t ainsi,
durant prs d'un demi-sicle de populisme des 2 extremes.
C'est avec la capacity de violence de l'OP qu'Aristide
manifeste sa volont politique et maintient la cohsion
social. C'est l'entrinement national de la peur qui lui
garantit son pouvoir absolu. Le dsarmement gnral et
l'arrestation des acteurs et complices des carnages du 17
dcembre 2001 et des crimes politiquement motivs,
provoqueront instantanment l'implosion du pouvoir
lavalas. Les chefs d'OP ont publiquement dfi le pouvoir
sur ces deux points. Ils sont alls plus loin. Ils, ont
ouvertement accus Aristide de complicit. Si ce sont les
conditions sine qua non pour la participation des 7 autres
secteurs la formation du CEP, le dblocage de l'impasse
est impossible avant le mois de septembre. Que ce soit pour
le rapport de Csar Gaviria le 4 septembre, ou pour la mise.
en demeure de Colin Powell pour fin septembre.
On peut constater aujourd'hui l'effet dvastateur
de la longue ngociation. Elle a prolong les souffrances et
l'agonie de la nation. Et par le mme biais, elle a contribu
la diabolisation total de la politique, des politicians, des
instruments politiques partiess ou autres), des leaders
politiques (ceux qui ont particip ou non la ngociation),
le rgime lavalas etc.
La communaut international a impos le project
de ngociation avec l'intention de dtruire et de remplacer
les acteurs de l'arne politique hatienne. Elle savait que
ces conflicts taient plus profonds et plus complexes qu'une
simple crise lectorale. La solution pour elle est de
recommencer neuf. Il est indispensable qu' Haiti ait le
minimum requis pour participer l'intgration conomique
rgionale. Cela inclut aussi un nouveau systme politique
avec de nouveaux acteurs.
Cette longue priode de ngociation a dtruit
totalement la lgitimit politique des instruments politiques
et de leurs leaders, mais a rciproquement augment le
contrle de la communaut international sur 1' chiquier


politique hatien. La lgitimit devenue
une commodity politique difficile
obtenir, les leaders politiques se
cherchent une conscration trangre.
Rosny Desroches a reu la lgion
d'honneur du gouvernement franais;
Grard Pierre Charles se cherche une
conscration plus grandiose, le Prix
Nobel. Alors que le groupe des 184" a
reu la conscration international depuis
son entre en scne le 26 dcembre 2002.
Luigi Einaudi a, l'ouverture d'une ses-
sion du conseil permanent de l'OEA,
souhait la bienvenue au groupe des
184." Ce qui a t une premiere dans les
annales de la politique hatienne. Ceux
qui taient, il n'y a pas longtemps, les
MRE (most repugnant elite), sont


(Police ... suite de la page 5)
isols pendant 48 heures.
Le 12 aot dernier, le Palais na-
tional avait rclam l presence de
policies suite un problme de circula-
tion qui aurait gn un cortge de
vhicules affects au service des enfants
du President Jean-Bertrand Aristide, a-t-
on appris de source policire. Les
policies, conduits au palais, auraient subi
des interrogatoires au sujet d'une
ventuelle tentative d'attentat contre les
enfants du president, a prcis la mme
source.
L'ex-directeur de la police, Jean-
Claude Jean-Baptiste, devenu Secrtaire


aujourd'hui les fers de lance du renouveau hatien. La
"caravane de l'espoir" est accompagne par des membres
du corps diplomatique, de 1' OEA et du CARICOM. Ayant
videmment la conscration trangre, ce group dans sa
champagne de massification cherche obtenir une lgitimit
politique. La lgitimit politique, voil l'enjeu de cette
conjoncture, pour conqurir le pouvoir.
Il est absolument clair qu'un demi-sicle de
populisme a fait d'Hati le pays le plus pauvre de
l'hmisphre. Maintenir un people en tat de mobilisation
constant, exploiter les ressentiments, encourager le
npotisme, faire uniquement des interventions
providentielles et ponctuelles, tout cela a pour consequences
une absence total de planification et le dsquilibre so-
cial, conomique et politique.
Mais pour obtenir plus rapidement la lgitimit
politique, les leaders politiques vont utiliser, sans aucun
doute, les moyens les plus faciles et les plus efficaces : les
tactiques et le language populistes, qui ont faitleurs preuves.
C' est prcisment ce qui a catapult Aristide au pouvoir et
ce qui a maintenu Franois Duvalier au pouvoir.
Va-t-on, dans les circonstances actuelles, courir le
risque de catapulter une fois de plus un populiste au pouvoir
? Il faut se rappeler que les deux leaders qui ont
automatiquement saisi l'opportunit pour coiffer la premiere
manifestation important de l'opposition, la marche de
Vertires", sont irrfutablement des populistes de renom. Il
est absolument clair aussi que le "comit de Vertires" a t
touff dans l'oeuf. Mais on ne peut pas ignorer que des
opposants de poids n'avaient pas hsit s'exposer la
bestialit du rgime lavalas, en rpondant la convocation
de ces deux leaders populistes, qui vont dmontrer le 3
dcembre 2002 qu'ils n' taient que des apprentis sorciers.
Croire qu' aprs l'exprience du populisme des
deux extremes pendant un demi-sicle, l'on se mfierait
automatiquement des populistes, est une erreur grave. Il
faut spcifiquement combattre cette tendance politique, pour
sortir de son ornire. Elle exerce une attraction fatale sur
un people illettr qui a trop souffert pendant trop longtemps
et qui ne sait qui se vouer.
Le secteur religieux, aprs maintes incitations la
ngociation, voit finalement l'une des ses institutions, la
Fdration Protestante d' Hati, faire un bond dans la bonne
direction. Elle a exprim son ras-le-bol en prsentant
Aristide une alternative claire : l'excution intgrale de la
resolution 822 ouI' abandon du pouvoir. Mais quand certain
ont demand cette institution de joindre l'action la pa-
role, puisqu'elle a ce que le secteur politique a perdu le
pouvoir de convocation, elle a dit non. Nanmoins, il faut
reconnatre que quelque chose a change. Traditionnellement,
c'est l'Eglise Catholique qui donne le ton dans ce secteur.
Que se passe-t-il ? L' Eglise Catholique est-elle embarrasse
par la performance de son ancien prtre au point de concder
son leadership traditionnel ? L'a-t-il perdu ? Ou se rserve-
t-elle le plaisir d'tre celui qui donnera le coup de grce ?
Ce n'est un secret pour personnel qu'il y a une
competition froce pour la conqute religieuse des
Amriques, entire le bloc protestant d'influence amricaine
et le bloc catholique d'influence europenne. Est-ce la
proximity de Washington versus l'loignement de Rome,
qui a permis la Fdration Protestante de recevoir son
signal plus tt ? Il est de l'intrt de Washington que le
project d'intgration conomique rgionale ait une cohsion
(voir Opposition / 7)


d' tat au Travail, aurait jou un rle important dans cette
affaire, ont laiss croire des sources policires. Des infor-
mations de press ont voqu un conflict entire Jean-
Baptiste et la Directrice Dpartementale de 1' Ouest
Hermione Lonard.
La leve de la measure d'isolement contre les
policies de la DDO n'aurait pas mis fin des remous
suscits par cette affaire au sein de la police. Hermione
Lonard, qui, selon des sources informes, ne se serait pas
prsente son bureau depuis l'incident, tait encore ab-
sente ce 14 aot dans l' aprs-midi.
Les mmes sources font tat galement d'un
diffrend entire un corps cantonn au Palais National et la
DDO depuis qu'un vhicule sans plaque d' immatriculation
du palais national aurait t arrt par la DDO.


Page 6


Policiers en isolement

Leve de la measure mais

situation toujours delicate


mm


mumumuma


Z-.







1 'ACTITAI IT T M N MARCHF-TP


La Fdration Protestante d'

Aristide se soumettre ou
Port-au-Prince, 11 Aot (AHP) La Fdration de l'OEA alors que la situation des droits de l'homme
Protestante d'Hati (FPH) a appel le lundi 11 aot continue, selon elle, de se dgrader. Estimant que la
l'application intgrale dela rsolution.822 de l' Organisation violence, l'impunit et la corruption tendent remplacer
des Etats Amricains (OEA) ou la dmission du chef de les normes, la Fdration Protestante d'Hati appelle la
l'tat pour rsoudre, a-t-elle dit, la crise post-lectorale. dmission du president constitutionnel, en vue de
Dans une note de press la Fdration Protestante, l'organisation d'lections gnrales en 2004 dans le pays.
une composante du groupe des 184" et rpute proche de La FPH figure parmi les 5 secteurs de la socit
la Convergence Dmocratique, a estim que les autorits civil qui refusent jusqu'ici d'autoriser leurs reprsentants
hatiennes n'ont rien fait pour appliquer la resolution 822 au niveau du Conseil lectoral prter serment pour le
rendire n foncitr'nfenl


Hati appelle

se dmettre
A l'instar de la Convergence Dmocratique, la
FPH estime que les conditions ne sont toujours pas remplies
pour la tenue d' lections en Hati. Elle rclame entire autres
un dsarmement gnral et complete travers le pays, et
l'arrestation de toutes les personnel qui avaient particip
aux violence du 17 dcembre 2001. La formation du
conseil lectoral dit de consensus et la ralisation de
lgislatives et municipales anticipes figurent galement
au nombre des exigences de la resolution 822.


La position du responsible de la FPH contraire celle de plusieurs

dizaines de milliers de fidles protestants dans le pays, selon Mario Dupuy
Port-au-Prince, 12 aot (AHP) Le Secrtaire la politique hatienne, est contraire celle de plusieurs qui dsirent marcher, a-t-il dit, sur le chemin de la
Communication, Mario Dupuy, a dclar mardi que la dizaines de milliers de fidles protestants travers le pays. dmocratie.
position du responsible de la Fdration Protestante MarioDupuy a estim que M. Paultre etles autres Selon le Secrtaire d'Etat, la position de la FPH
d' Hati, Edouard Paultre, dans la resolution de la crise membres de la FPH ont trahi les autres glises protestantes est surprenante puisqu'elle arrive un moment o la
_* violence fait rage dans le pays. Il a dplor que la Fdration
C oc La protestante n'ait jamais lev la voix pour condamner les
COnVergence a p lauilt, Lavalas violence meurtrires qui ont fait des dizaines de morts
Adans diffrentes rgions du pays, notamment le Plateau-
minmlsll1 l'pSl lI'Option zePro Central. Pourquoi la FPH refuse-t-elle de condamner
minimize l'appel e'option zro l'arme dite "san manman", s'est interrog Mario Dupuy.
Port-au-Prince, 11 Aot (AHP) Le coordonnateur (CEP) afin de dbloquer le pays au lieu d'agiter une Mario Dupuy a ritr par ailleurs que les lections sont
national ai de Fanmi Lavalas Jonas Petit, a minimis la nouvelle fois le spectre de l'option zro. possibles avant 2004 moyennant la volont de tous les
prise de position de la Fdration Protestante d' Hati, Pour sa part,.la Convergence Dmocratique salue secteurs de rsoudre la crise politique. Selon lui, si la FPH
demandant la dmision du president Aristide ou la position de la Fdration Protestante d'Hati. Cette et d'autres secteurs de l'oppositions refusent d'emprunter
l'application intgrale de la resolution 822 del'OEA pour proposition rejoint celle de l'opposition qui a toujours la voie des urnes, c'est parce qu'ils ont peur du verdict
rsoudre la crise post-lectorale. dnonc "la mauvaise gestion des autorits", a fait savoir populaire.
Tn.... D-; n i. ,ti n....u 1, l' F~ ,t i,; tt P ,t t M icha Gaillard qui continue d' exiger l'arrestation di chef


j.ouas t t a lest Im uetal q lealLra uon rroIes.ane
ferait mieux d'autoriser son reprsentant prter serment
comme membre du nouveau Conseil electoral provisoire


Opposition ...
(Opposition ... suite de la page 6)
dirige et domine par son leadership.
Il est un fait irrfutable qu' Hati fait face une
triple crise : crise de dmocratisation, crise systmique et
crise existentielle. HaYti ne peut pas franchir le seuil de la
dmocratie. Le systme selon lequel Hati est organise
depuis sacration, s'est effondr une fois de plus. Il faut le
remplacer et non le reconstituer. La faon don't 1' existence
de la majority des Hatiens est organise, ne leur permet
pas de satisfaire leurs besoins primaires. Il faut rorganiser
la vie en Haiti. Face cette ralit une tche herculenne
- la communaut international a fait un choix : remplacer
au lieu de rparer. Elle a entrepris ouvertement un project de
changement de leadership et de leader, dans tous les
domaines, sans exception. La Fdration Protestante d' Hati
peut-elle assumer ce rle ? Le groupe des 184" qui est un
agrgat d'organisations, pourra-t-elle maintenir sa cohsion
et assumer ce rle ? Le Nouveau Contrat Social suffira-t-il
pour servir de base universelle toutes les plates-formes
politiques. La dmocratie representative, c' est avant tout la
coexistence et la cohabitation de l'ventail de toutes*les
tendances politiques, mme celles qui ne sont pas de na-
ture dmocratique. Si pour l'Etat de droit, la loi est une
,pour tous ; pour la dmocratie c' est la tolerance et non la
conformit.


l'Organisations Populaires des
onaves, Amiot Mtayer et d'autres
ndividus impliqus dans les violence
lu 17 dcembre 2001.
Ces violence avaient clat
a suite d'une attaque lance contre le
)alais prsidentiel par un commando
d' ex-militaires et qui avait caus la mort
f'une dizaine de personnel, don't des
)oliciers.
Pour sa part, le dput
Lavalas) Simson Librus a fait savoir
lue l'appel la table rase lanc par la
Fdration Prostetante ne surprend
)ersonne. D'autres secteurs de
' opposition avaient dj lanc cet appel
avant la FPH, selon le dput. "Personne
i'ignore les relations. existant entire la
FPH, le -groupe des 184 et la
Convergence Dmocratique", a-t-il fait
;avoir.
En tant qu'institution d'glise,
a Fdration Protestante devrait faire
ireuve, dit-il, de morality et oeuvrer
)lutt en faveur de l'application de la
solution 822 de 1' OEA en autorisant
son reprsentant au CEP de consensus
i prter serment et contribuer mettre
in aux souffrances des masses
lfavorises.
"Nombre de pasteurs
nconscients s'ennchissent avec l'argent
'eu au nom de leurs fidles qui
roupissent dans la misre ", a dit encore
[brus, ippelant les fidles demander
les comptes.


F~re ct~ i c i-S


I Nous exportons vers HatiI



18x 18 & 16x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

RA T I T
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Nous exportons vers Ha'ti


MJVoI -z o co l z 12 x 12
Cramiques espagnles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs

G R ,A T XUI AT
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs )
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
A nnortez ce coun on


Venez donc voir vous-mme


Meilleurs prix de la place


3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 26731


Mercredi 20 Aot 2003
HT-lti en Mar-heh Vnl YVTNT Mr, 90


Page 7


CONFERENCE HACEPA CARICOM
Haitian-American Center for Economic and Public Affairs, Inc.
What is CARICOM?
Why Haiti wanted to be a member of CARICOM?
What can Haiti contribute to CARICOM?
What can Haiti benefit from CARICOM?
If you want the answers to the above questions come to HACEPA' S
Seminar on August 29, 2003:
Haiti & CARICOM
Moderator
Gerard Latortue, Former Foreign Minister of Haiti
Guest Speakers
Marie Michele Rey, Former Finance Minister of Haiti
Harold Robertson, PhD., Consul General of Trinidad & Tobago
Stephanie A. Sylvestre, Honorary Consul of Belize
Dwayne Williams, President of Barbados-American Chamber
of Commerce
Time: 6:30 PM To 9:00 PM
Place: Kovens Conference Center, FIU North Campus -
3000 NE 151st Street, North Miami florida 33181
Phone: (305) 919-5000
Donation: $20.00
The Seminar is sponsored by
The Caribbean Committee of ABiCC
Advertising Business Card: $25 Page: $75 Page: $150 Page: $250
Please mail your check payable to HACEPA today to 12320 NE 6th
Avenue, North Miami Florida 33161


rialu Uli llvla(;Ilc Vol. 1), I INO. .1f 1 v r_%


uu






Western Union


Mercredi 20 Aot 2003
Haiti en Marche Vol. XVII N.< 29


I I


Port de
S**

** *1


Golfe de la Gonve


'k'**.Petitc Rvire de N i~ s
Cavaillon* Fn e 0JG
*Co:eau.x IwCae


D Pi


*Cap-HaJtien.*. T>t L 1JI
Gros-Morne *' or d ,

Gon~irve *.*SitRaphal
St. Li.chel (je I'Ataldyr


SL ~daIC *V(.rettes *


SCabaret *
*Dirnas '
Port-au-Prince.. *
iuaouuie Llgaul p* Croix -des- Bulqijot,
r >ei-Guh~ osser* peli(nill Ie
*Carrefour-f~aiuI


ra .fliIk~e


: kJh,-m'I.


Mer des Antilles


ob


ou


la.


Envoyez de l'argent vers Port-au-Prince
ou n'importe o en Hati
au mme prix.


Envoyez


3 minutes d'appel gratuit
chaque transaction'


Payez seulement


$ 50.00 $4.50

$100.00 $9.00

$200.00 $18.00
Frais gal 9% du montant envoy


Appelez au 1-877-984-1726 pour information en crole et en franais


Page 8


k
r
k


**
**
-


0


Paiement en U.S. $


I -


^. -






Mercredi 20 Aot 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 29


Page 9


Metro Dade


Vin selebre Divsite Sid Florld
la nan WIkena "Labor Day" sa al


3zyrn ane


I IAMDI,30 OUTI2003
"COMMUNITY EXPERIENCE'IRS"
Nap prezante kominote Ayisin ak Panameyn yo pandan Panama
S ap selebre Santenn li, e Ayiti ap komemore Bisantn li an 2004.
Aie vizite kominote sa yo nan yon vizit gide pou w w pwofond
heritaj Miami an.
*Vizite klke nan katye istorik nan Miami yo pou patisipe nan kk
aktivite tankou goute manje, ekzibisyon penti, atelye dans, mizik
ak anpil lt bagay.
Tout moun ki pral nan festival la ka monte nan bis gide GRATIS kap
transpte yo nan festival la ak Estasyon "Metrorail Overtown," a
nenpot kile ant midi e 5 p.m.
Gratis e ouv a tout kominote yo!
Pou plis enfmasyon rele "Dragonfly Expeditions" nan (305) 774-9019.

DIMANCH, 31OUT 2003
"MUSIC FEST MIAMI CONCERT"
Music Fest Miami 2003 se yon festival anplenn ak kons ki gen
espektak, lza kiltirl ak atizana, manie etnik ak aktivite popil pou
timoun. Amizman tout lajounen poulafanmi alawonbad!
ByrotPakAmhthae," Anb Lav


^


S i "Bayfront Park Amphitheater," Anba Lavil>
S Bary yo ouve a midi
S' Pami atis kap la yo, ap gen: "Earth, Wind & Fire;
Alex Bugnon; Jonathan Butler; Rabanes;
Proyecto Uno; Nu-Look; J'zabehl" ak anpil lot...
Prezante pa Doug E. Fresh


Admisyon Jeneral $15; "VIP" $35
Timoun piba ke 10 an GRATIS
Biy disponib nan "TICKETMASTER"
t.- ..


I


IIl


'I


a' wI 1


co mca StW&We,idi'e AmericanAirIined


M ia Il' m .
comntunlty lwspaoig


/


e q
4 W


r'


I j


~ v


g -
~1
'4, ~b





, -


I 4


I _


~ _~~~ _____


p:~f~


i


i~;-a


lr


'e S t
-t y i


h199


MMl"M-








i TOT) RISME I


Mercredi 20 Aot 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 29


\VALLUE, 15 Aot Nous
sonunes au Village Ecotouristique de s
Vallue, 700 mtres au-dessus de aujourd'hui trs limits; un dbut d
Petit-Goave, un complex touristique ralis par alimentaire, le mamba et les; un dbut d
' Association des Paysans de Vallue, 12e section rural trouvimentaire, le mamba et les confitures
de Petit-Gove. trouve dans des supermarchs de la capil
de P cotourie it-Gove.reboisement qui peut constituer en lui-m
Ecotourisme ...
de revenues ...
Tourisme d'abord. On vient se reposer, se
changer les ides, faire provision d'oxygne.
Tourisme d' abord, se sentir bien, ne pas tre .:
bouscul, drang, dormir tout son saoul, tre libre,
avoir un choix...
Tourisme d'abord, mais pas pour autant un
pion, un numro abandonn au bord de la piscine
ou laiss "boucaner" sur une plage ...
Tourisme cologique. Ecotourisme, dans la
nature vraie, pas de faux palmiers la Disney World. .
Et Vallue ce sujet ne cesse d'innover. De -
nombreux projects sont en perspective ... 'l' "
De ceux que nous avons pu retenir, un
project de Mcnat pour le reboisement qui semble
plaire aux visiteurs. Vous plantez un arbre au nom
de vos enfants ou petits enfants, qui au fur et
measure qu'ils grandissent, reviennent aussi chaque
anne revoir leur arbre ...
Vallue c' est d'abord un gigantesque effort Lever de soleil /allue. Petit-G
pour reboiser la montagne et don't on voit dj les Lever de soleil Vallue
heureux effects. Arbres de soutnement et arbres fruitiers Plein d'autres projects en perspe
se multiplient vue d'oeil. march, tel un atelier d'artisanat; un mu
Mais pour dissuader les paysans de couper les trsors cachs de la montagne; une radio
arbres dans un pays qui n'offre aucune alternative, que qui clbrait samedi son ler annivers
faire? entenduiie iinii'aix Cavesl nu Jrmie,


Eh bien, justement trouver des alternatives, mais
a ne se ralise pas d'un jour l'autre.
Alors, le conscientiser, lui dmontrer qu'il y a
des alternatives possibles.
C'est la signification du "Village Ecotouristique
de Vallue" ...
L'htel lui-mme qui a ncessit un important
investissement, mais les resources trangres sont


bleue; nous voici "Ti Plas ", la
i ai i 1|meilleure position dominant sur
V au e votre gauche la baie de Petit-Gove
' agro-industrie et droite celle de Grand Gove. On pense'combien ce
'Top la" qu'on poste a pu tre stratgique pour les deux camps adverse
tale; le project de pendant la Guerre du sud. L-haut, les gigantesques
lme une source rochers nu recevront bientt des artistes sculpteurs de


,oive, Hati

active ou dj en
use d'artefacts,
communautaire
aire, et qui est
l'altitude of elle


se trouve aidant.
Plein d'autres projects: une visit guide dans la
montagne, avec diffrentes tapes, soit pour dguster les
products locaux, les douceurs et saveurs et senteurs natif
natal; soit pour s'instruire sur les mille et un petits secrets
de la flore et de la faune de notre pays; soit pour jouir
simplement du panorama, plus d' mun ct on s' advance dans
la montagne, plus de l'autre s'largit notre vue sur la grande


la Rivire Froide, accompagns du grand Booz,
pour graver dans la pierre une exposition pour
toute l' ternit.
Mais le plus important c'est le paysan
lui-mme dans son comportement vis--vis de son
propre milieu qui est destin voluer au fur et
measure qu'il trouvera des moyens autres pour y
mieux vivre, et y rester.
Mais si notre comportement nous les
dcideurs, grands et petits, nationaux et
internationaux, en est un de destructeur, de
prdateur, si nous restons en dehors et tous
saccager pendant que ce sont d'autres qui paint
les pots casss, eh bien c'est nous aussi qui tt ou
tard en front les frais. Vallue, une alternative pour
nous aussi, hommes de peu de foi!
Nous avons signal plus haut que les
sources extrieures qui le supportaient et en ont
permis le dmarrage se sont presque taries; le
project vole aujourd'hui de ses propres ailes, ce qui est
une prouesse extraordinaire.
Mais il y a plein de domaines o il mrite un
coup de main. Par example, les TPTC (TravaUx publics)
pourraient aider amliorer la route pour y accder qui
se trouve assez endommag aprs les dernires grandes
averses.
Vallue, pour se reposer et se changer les ides,
c'est garanti.
Mais aussi pour apprendre plein de choses, pour
redcouvrir notre pays, et nous redcouvrir, pour mieux
nous apprcier, les uns les autres, les uns envers les autres.

SHaiti en Marche, 15 Aot 2003


BLACK-OUT!


Etats-Unis: la lumnire revient,


l'affrontement politique commence
WASHINGTON, 17 Aot Le l'lectricit dans la region nord- dimanche le signal du dbut de l'affrontement entire Les rpublicains, majoritaii
rtablissement quasi-complet de est aux Etats-Unis a donn les tenants d'un enforcement des rglementations pour Snat et la Chambre des reprsen
moderniser le rseau et veulent pour leur part se concentre
les partisans d'un l'augmentation des capacits
assouplissement pour. transmissions d'lectricit "en metta
favoriser la concur- place des incitations et en ouvrant le si
rence. la concurrence pour que davantal
gens.p.issence. nves.ir ,, a .x


"." .L'opposition
traditionnelle entire
dmocrates et rpu-
blicains sur la gestion
de l'nergie est
.. '' complique par une
S' fronde, au sein du camp
OP.,conservateur, de sna-
teurs du sud-est et du
*.,r". .nord-ouest opposes a
un project retirant aux
regions la gestion de la
distribution pour la
n nouconfier une entity
independante.

1. .ion." d'lus, sous la pression
de companies lectri-
S ques rgionales,
menacent de bloquer
I' ensemble d' une
.. nouvelle loi sur
Rien n'arrte les New Yorkais qui ont retrouv aussitt leur "positive thinking" l'nergie si ce project de
la Commission fdrale de rglementation de l' nergie
(FERC) n'est pas abandonn.
Le president George W. Bush, qui avait
S5 0 lo0pourtant nomm le dirigeant de la FERC, Pat Wood,
S 1 |. .s'en serait dj dmarqu en prvoyant se soutenir la
er e proposition des snateurs pour un gel de trois ans ce
plan controversy, croyait savoir dimanche le
Une nouvelle rubrique sur le site Hati en Marche 'V Washington Post.
e r m/ I'une des premires measures " prendre par
www.haitienmarche.com
1' administration serait de mettre un terme cet accord
bichonnant les companies lectriques du sud pour
Pour tre bien inform, au jour le jour, consultez nos retarder le dveloppement de lignes lectriques plus
*0 erobustes jusqu'en 2007", a affirm dimanche l' ancien

1o t es e Yrn ) e 5*g secrtaire 1' Energie de administration Clinton, Bill
Richardson, sur la chane CBS.


gens puissent investor a exp
dimanche le secrtaire amricain 1' r


res au
ltants,
er sur
de
uat en
ecteur
ge de
liqu
nergie


Spencer Abraham sur la chane Fox.
Pour les dmocrates, l'obstacle
principal une rforme de l'nergie est la
tentative par les rpublicains de faire
adopter, dans la mme loi, une autorisation
de forages ptroliers dans les zones
protges de l'Alaska, et le refus
rpublicain d'imposer aux constructeurs
automobiles des limits de consommation.
"Il y a urgence, le problme c' est
qu'il faut s'occuper d'abord de l'urgence,
avant d'examiner les autres sujets plus
difficiles, et comme le disait mon pre,
tuons d'abord le serpent qui est le plus
prs", a estim le reprsentant dmocrate
John Dingell, membre de la commission sur
1' Energie.
Mais M. Abraham n'a donn
dimanche aucun signe que administration
tait prte des concessions sur les deux
sujets de blocage en change d'un texte de
modernisation du rseau lectrique.
Nous allons essayer de prsenter
un project de loi accomplissant autant
d'objectifs que possible, nous aimerions
avoir la possibility de forer pour produire
davantage de ptrole aux Etats-Unis", a
rpondu M. Abraham, interrog sur le sujet
sur plusieurs chanes.de tlvision.
Le leader de la majority
rpublicaine la Chambre a pour sa part
rejet en bloc la responsabilit de la panne
gante sur les Dmocrates qu'il a accuss
d'obstructionnisme et sur certaines
companies lectriques qui refusent
l'ouverture du march.
(voir Black-out / 11)


Page 10


1


JL%. -/ANL le L&


I .







Mercredi 20 Aot 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 29


I CONNAISSANCES ET IBERTE


i Page 11


La Bibliothque Monique Calixte prend


logement l'Avenue Christophe

ard dans la soire du lundi, mon cousin Fred et des nouveaux locaux de la BMC. Madame Michle il avait l'air encore plus imposant. Situ au numro 143 de
s d'aller reconnatre les lieux de la nouvelle Duvivier Pierre-Louis avait fait de son mieux pour que ce l'Avenue Christophe, cet immeuble appartient FOKAL
e la Bibliothque Monique Calixte. Nous "grand opening" se fasse le 29 Juillet. et a t construit grce au financement de la "Open Society

un Champs-de-Mars bouillant et plein de vie Elle a tenu pomesse Institute" (OSI et la contribution deur Geor e
chemin parcouru
depuis 1996 Le R -
'projet de crer
une bibliothque W


Une vue du nouveau btiment abritant la
Bibliothque Monique Calixte l'Ave Christophe
pour nous retrouver bientt l'Avenue Christophe.
Fivreusement, nous cherchons la nouvelle maison qui
allait abriter la BMC. Nous nous arrtons souvent pour
demander o se trouve la Bibliothque Monique Calixte,
mais les gens du quarter nous dirigent ancienne adresse.
Il y avait bien cet immeuble imposant qui ressemblaft plus
un immeuble official ou un imposant bureau pour une
ONG international .... De guerre lasse, nous quittons
l'Avenue Christophe.
Cette journe du 29 Juillet s'annonait fort
charge. Aussi, c'est fort tt dans la matine que je refis le
lendemain les pas de la veille pour me rendre l'Avenue
Christophe. En effet, le 29 Juillet est ine date prcieuse
pour Monique Calixte. D'abord, c'est son anniversaire de
naissance, son dpart l'ge de cinquante ans pour un
meilleur monde, et la toute premiere ouverture de la
Bibliothqu Monique Calixte la Place St Grard en
1996. Aujourd'hui, c' est une autre grande clbration, celle


en IlHaiti est n de I
la rencontre des
uamis et des frres
de Monique,
runis Paris au
moment de sa
mort. L'ide a
alors germ de .
monter une
bibliothque
venant des 1000
ouvrages de
Monique .
manire de tenir
en vie l'impli-
cation qui tait la Mlichle Pierre-Louis et des families de la bibliothque
sienne c' est--dire de crer une oasis culturelle pour les Soros. La conception et la ralisation ont t confines
jeunes. Avec le support du group FOKAL (Fondation l'architecte Gaylord Esper et sa firme DesSo Architectes.
Connaissance et Libert) qui travallait dans le Les travaux d'art, portes enfer travaill, escalier extrieur
dveloppement rural et ducatif, la Bibliothque Monique et de boiserie sont l'oeuvre de l' artiste Iris et de la Socit
Calixte a ouvert ses portes.
Ds son ouverture, la BMC
a connu un vif succs
auprs des jeunes du "<&
quarter de Carrefour
Feuilles. Les dons de livres
ont t nombreux et divers
groups tells que U'Union .---
Latine, la Coopration
franaise, et l'Institut .
franais. .
La BMC est devenue -
une rfrence pour la
jeunesse de Port-au-Prince
qui y trouve aussi bien des
ouvrages scientifiques que
de la littrature dans .
plusieurs langues. Il est
possible de participer des
discussions, des jeux de Dernires dispositions avant l'inauguration officielle du nouveau btiment
faire des recherches. La le 29 juillet dernier
lecture publique n' est pas la seule activity de la BMC. Des Promobois.
conferences et expositions sont organises rgulirement. En ce 29 Juillet 2003, la Fondation Connaissance
L'imposant immeuble que nous avions vu la veille & Libert et l'Association Monique Calixte invitaient le
tait bel et bien le nouveau local de Fokal et en plein jour, (voir Bibliothque / 12)


BLACK-OUT !
(suite de la page 12)
"Les Amricains doivent savoir qu'il y a des gens qui, chaque tape,
nous empchent de faire quelque chose : des companies qui ne veulent pas de
concurrence, des dmocrates , la Chambre et au Snat et ces dfenseurs de
l'environnement la noix, des extrmistes qui ne veulent rien nul part", a dclar
Tom Delay.
Depuis le dbut de la drglementation du secteur nergtique en 1992,
la quantit d' lectripit transporte sur les lignes haute-tension a t multiplie
par quatre et la consommation amricaine est passe de 2.100 milliards de kW/
h en 1977 3.700 milliards en 2001, selon les chiffres du dpartement de
l'Energie. (AFP)


Electricity: la

superpuissance se

penche sur ses faiblesses


WASHINGTON, 17 Aot Le black-out gant qui
a affect 50 60 millions de personnel le jeudi 14 aot
coul dans le nord-est des Etats-Unis et au Canada a
rappel aux Amricains la fragilit de l'infrastructure
lectrique de la premiere puissance du monde, morcele,
vieillie et peu rglemente.
Aucune des companies lectriques impliques
dans cette panne ne contrle entirement son rseau, telle
la compagnie new-yorkaise Co'm Edisoni qi ne possde
aucune usine de production lectrique et depend de
centrales locales situes jusqi' au ('Canada,


La modernisation d
par son morcellement et la f
sa rglementation. Mais la p
a jug vendredi le president
le systme de distribution '
promettant: "nous devons 1
Avant lui, Bill Ric
I'lE nergie sous l'administra
Elats luiS soient "Iune supt


On se r-organise tout en apprhendant la possibility d'une nouvelle panne ...
du systme est rendue difficile "Les pannes en cascade dmontrent la nature
aible implication de l' Etat dans fragile du rseau de distribution. Il y a un besoin urgent de
panne "est un signal d'alarme", resources pour moderniser le rseau du pays, seule solution
C George W. Bush en qualifiant pour le rendre assez souple pour faire face ses besoins
'd'antique" et en croissants", a estim Ellen Berman, prsidente du
e moderniser, nous le ferons". Constiiiuer lincergy Council of America, un centre de
hardson, l'ancien secrtaire recherche bas h Washington.
Ition Clinton a dplor que les Depuis cilnq ans, le dtpartementl de l'Energie
r-p)uissance avec' lin ir aseau du a!mdicain connat 'dcitediue du problme, aprs la premise
(voir Black-out / 14)


Ta
moi dcido
location d
traversons


-----~II---`------------









CONNAISSANCES


Mercredi 20 Aot 2003
Ha'ti en Marche Vol. XVII No. 29


La Bibliothque Monique Calixte


(suite de la page 11)
public hatien l'inauguration du nouveau local de la
Bibliothque Monique Calixte (BMC).
Je m'arrtai quelques minutes l'entre pour
admirer la btisse. Quelle superbe ralisation Cet
immeuble moderne et aux formes arodynamiques
pourrait aussi bien se trouver dans un quarter cultural de
Paris ou de Chicago.
Je fus reu avec courtoisie par un employ de
Fokal qui me dirigea vers le second tage, les bureaux
administratifs de la Fondation Connaissance & Libert.
Quel plaisir de revoir Michle et Lorraine! La vue de leur
tage offre un spectacle inaccoutum du Palais National
qui semble merger d'une verdure sans pareille tandis que
la Cathdrale s'estompe quelque peu dans des nuages
naissants. Aprs avoir admir une carte d' Haiti avec des
prcisions sur les activits de Fokal, j'eus le plaisir d'un
tour des nouveaux locaux par l'amie de longue date de ma
soeur Monique Calixte. Au rez-de-chausse, on trouve un
caf-terrase, un cyber-caf et un petit auditorium. Au
premier, se trouve proprement parler la BMC.
Une porte en fer dcoup, bord par un acajou
prcieux, announce 1' entre de la BMC. Ds qu' on franchit
la porte, on passe par une barrire lectronique de
dtection. Une superbe photo gante de Monique Calixte
accueille les visiteurs. Des ordinateurs savamment installs
sont sur la gauche. Le carr rserv aux tout jeunes est
original et gay par de petites chaises "pays". Tout est
morderne et les rayons de livres organisms avec got et
mthode. L'air climatis dgage un bien-tre extreme.
Au second tage se trouvent administration de
Fokal et une galerie d' exposition pouvant accueillir des
oeuvres d'art, affiches, photos, sculptures, peintures,
collages, etc. A l'occasion de l'inauguration de la BMC,
cet space offrait une exposition d'affiches en hommage
au celhre pote Nlaruiuquai.. Aime Cijaire. grand ami
d'llaiti
Le um eau mnezzanilnc nerd r-,er' e nu local de la
Reue Haiuenne des Suience', SoLIale'
Entre les tages. sur les murs I raichemcii pints,.
de .upcrhel 'posters" Nlon prcFtr' e't celui ou I: le regird
prolond de Nlorque ncmhle i(innel s'tir une rero'.ptcctli
de', prograrmmen' Jde conflregnice. )rig'it'.c's dan'. I ',n'lieii
local Ed~'idge Dandical, Feu ali de Port-au-l'riice,
Ren Philottte, etc etc


Tout aussi pregnant est le cadeau offert la BMC
par des artistes de Carrefour-feuilles. Cet immense tableau
est vraiment "out of this world", dirait-on. Des images
pleines de vie: coeur, calice, cls, femme affranchie,
colombes, soleil, empreintes de mains, chteau, tout cela
se mlange dans une cacophonie de couleurs.
Puisque je m'tais propos d'arriver tt
FOKAL pour aider mettre la dernire main, j' attrapai
un marteau et suivit comme une ombre, Lorraine
Mangones. C' tait un tout petit geste l'gard de ces gens
qui avaient tant fait pour que ce centre soit un lieu unique
de culture et de lecture.
Sonia Fayman, member fondatrice de
l'Association Monique Calixte de Paris, tait arrive de
France la veille avec une autre collgue. Bientot 11 heurs
Une foule joyeuse et bruyante de jeunes dferla dans les
escaliers; il y en avait partout Autour d'une grande table
de la BMC, Michle D. Pierre-Louis accordait une
interview un des journalists. La press crite et parle
tait prsente et la couverture mdiatique de l'vnement
a t important (reportages radio et TV, premiere page
du Nouvelliste).
Je me mlai tout ce monde. L'enthousiasme de
ces jeunes tait palpable. Il y avait tant voir et faire :
des visits guides, une exposition interactive destine aux
enfants par le REPIE autour des thmes: biodiversit,
alimentation, environnement; animation autour d'un conte
prsente par l'artiste Paula Pan et un group de jeunes
lecteurs de la BMC!
Des rafraichissements et collation furent offers
aux visiteurs par un personnel bien styl.
Ce fut une matine bien remplie !
L' aprs-midi s'annonait tout aussi active. De 5:
00 7:00 il y avait la visit des locaux. Quel plaisir de
itlicontrer et de retoir parents, ami'- et partenaires de la
FOKAL Il[ aait de's arumateurs de bibliothques de
di% ers quaruers de la capital et de pro% since. des aruties,
le' inli'tutions partenaires de F-KAL. teller que le
icprsentuit de I' UNESCO. Mlonieur Bernard I-ladjadi.
\lonsilcur Grcgor \ Medor. representant de 1' Amh .aade
du J.ipOniI. dla iicci tice de la \ldi.ilethctl de 1' linltiltu
Fianai.. adiddlnt- A.in. CLFrl anll'., ni fcrlLilfrc det.
iepil-cnlante.s J organisa Utons ltinustc. etc
Vers 6 30. Lorraine Nlangone, dirigea tout ce


monde dans l'auditorium. Boulot Valcour et Raoul Denis
Jr. taient dj au boulot et prodiguaient une musique bien
approprie. On passa le champagne. Madame Inette
Durandis, prsidente du Conseil d'Administration de
FOKAL, Madame Cornelia Beauchamp, directrice de la
BMC, Madame Sonia Fayman, membre fondatrice de
l'Association Monique Calixte prirent tour tour la parole
pour parler de Fokal, de l'Association et de la Bibliothque
Monique Calixte. Madame Michle Duvivier Pierre-Louis
cltura la sance en faisant un bref tour d'horizon de
FOKAL et ses groups soeurs.
Quelle belle clbration Tout en- tenant
discrtement mon verre de champagne, je pensais une
autre clbration tout aussi touchante et mouvante. Celle
pour qui nous tions tous aujourd'hui runis. Je pensais
la clbration de l'amiti de Monique, Michle, Sonia -
Sonia, Michle, Monique C'est certainement cette amiti
qui a permis Michle d'entreprendre cette initiative
exceptionnele dans un pays o tout est si difficile. C'est ce
souvenir qui a permis Sonia d'organiser, d'orchestrer
diverse runions, d'organiser des collectes de fonds et
d' tre constamment prsente. Au nom de mon frre et du
mien, je dis merci mille fois ces "wonder-women", sans
oublier Lorraine.
Je revois notre toute premiere runion
Charenton, il y aura bientt huit ans... Catherine De Silguy,
Silvie et Franois Renier, Gus et Sylvie Massiah, Babette
et Michle Pierre-Louis, mon frre Grald Calixte et moi
La soire touchait sa fin... Je me retournai une
dernire fois pour admirer ce magninique difice qui va
devenir l'endroit de prdilection des enfants du tout Port-
au-Prince.
Franois CALIXTE

Suivez les Jeux de l'Et
et gagnez de beaux cadeaux
en coutant
Mlodie Matin
NIELODIE 103.3 FM
Port-au-Prince, Hati
Phone 221-8567 / 8568
/ Hnea


M


Les Tarifs 'long distance" les plus bas du Monde -


Instruction
pour l'Amrique du Nord
Formiez les numros 10*15*945
+ ,+ code de la ville + le numro.
A L'tranger
fonmez les numros: 10*15'945
+ 011 + code du pays + le numro.


Aucune ncessit de changer de transporter Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pas de frais mensuels. Pas de frais de connection


Ha


Pour d'autres informations, appelez 10-15-454
( d ou visitez notre site: ww.yak.com


m Centimes la
tl "| .Minute
24 heures par oW
12 9 ettous esjocur.-


Argemn . .. ..., ....S,. Costa Rica ........ 13 Saivatior,...........25 Nicaragua...........29 -
Bresil............ l .... Cuba................ !19,... Guatemnah...........17 Panama............ .29 ..
Chili ... ...... ........ R. Domnincai ; H...15 .,, Honduras ............39 Perou....................29 ...
' Colombie.............15. Equateur ....... .....29 Mexique...............15... Porto Rico............13c..
=.. .an.t ..., .=.l B s .. ..=w i.. i En.. ... >....... ,e Ul guay..... .......... 29i
llll ml ||llil lli llll'' "" Venezuela............ 19..m


TA ^ KISKEYA EXPRESS

L'Esprit d'quipe avec notre communaut
Visitez nous au

MUSFE 7921 N.E. 2 me Avenue
Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM
Tlphone: (305) 751-4488. Fax : (305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393


Multi-Transferts

Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces


Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM


Page 12


.dML .dom&.







Mercredi 20 Aot 2003
Hati en Marche Vnl XVII No 70Q


I Annonces classes I


v fil, M r ' . . ..7 *e. ..*:


CONSTRUIRA LA
L'AMERIQUE LATIN
A BEl

HABITAT POUR
L'HUMANITE -HATI, avec
ses Cinq Comits affilis actifs
(Cayes, Flammand, Pandiasou,
L'Arcahaie et Cabaret), a dj
construit 480 maisons.

Elle a obtenu sa reconnaissance
lgale come foundation en 1995
(Le Moniteur, n 81 du 12
octobre 1995). Tous vos dons
sont dductibles de vos impts.

HABITAT POUR
L'HUMANITE-HAITI consent
un prt sans intrt don't le
remboursement est index sur
le cot d'un matriaux de
construction et apporte une
assistance teclmhnique aux families
bnficiaires slectionnes qui,
de leur ct:
a) effectuent un apport de dpart
en espces ou en nature;
b) acceptent de participer la
construction de leur propre
mason et cells d'autres
families slectionnes;


HABITAT POUR L'HUMANITE
A 50,000 EME MAISON POUR LA CARAIBE ET
E ET LA 150,000 EME MAISON DANS LE MONDE
RCY HAITI DU 17 AU 23 AOUT 2003


c) s'engagent rembourser leur
prt pour permettre d'autres
d'accder la proprit.

Elle favorite l'entraide social en
mobilisant les membres du corps
social tous les niveaux pour
participer physiquement la
construction des maisons aux
cts des bnficiaires.
LE PROJECT DE BERCY
HABITAT POUR
L'HUMANITE, pour clbrer
ses 25 ans avait invit dans
chaque pays leurs leaders
participer personnellement une
semaine de construction du 5 au
11 aot 2001. Pendant cette
semaine, comme vous vous en
souvenez peut-tre, nous
avons lanc la premiere phase
d'un village Bercy en
construisant 8 maisons.
Liste des Besoins
http://www.promointer.net/pdf/
habitat-couts.pdf


Eske ou konnen yon zanmi-ou kap

soufri a koz yon problem medical ?

Si wi, (OPC-3) ka gen yon solisyon pou moun sa: OPC-
3 se yon poud, pa yon gren-n men ki ka ede amelyore
anpil diferan sentom medical ou bycn doul.
Pa ekzamp, opresyon, tensyon, stores, ekt

Pou plis enfomasyon Kontakte
6Vari ety IPrioducts
617-335-7910 ou wdanier@yahoo.com


Aujourd'hui, grce votre aide
gnreuse d'il y a 2 ans, 26
maisons sont construites. Nous
avons encore besoin de vous. 3
autres maisons seront construites
cet t du 17 au 23 aot.
Persuads que vous aurez
coeur de participer notre
operation "construire la
50 000me maison pour la
Caraibe et l'Amrique Latine"
Bercy, auprs de M. Millard
Fuller, nous vous remercions
par advance de nous retourner
dans les meilleurs dlais le
coupon-rponse
http://www.promointer.net/pdf/
habitat-cr.pdf. Dans cette attente
nous vous
prions d'agrer, chers amis,
nos meilleures salutations.

Chantal Hudicourt Ewald
Habitat pour l'Humanit Haiti


Annonce de Dcs
Nous annonons avec
infiniment de peine la
triste nouvelle de la
mort de Mme
Sylvestre Valmir, ne
Marie Gralde
Ligond survenue
Jamaica Hospital de
Queens, le mardi 29
Juillet dernier 5
heures 30 du martin
aprs une longue
maladie supporte
avec beaucop de
courage.

En cette douloureuse circonstance, nous
prsentons nos sincres condolances son poux: Mr
Sylvestre Valmir, ses enfants et petits-enfants;
Graldine, Marsha, Jennifer, Manouchka, Dareem,
Vanessa et Kamal.
Condolances son frre Mr Eddy Carl Ligond et Mme
ne Colette Colon, ses nveux, Andrew, Eddy Carl Jr,
Jol Ligond et tous les autres parents et amis affligs
par ce deuil.
Les funrailles de Mme Silvestre Balmir ne Marie
Gralde Ligond ont eu lieu le samedi 2 aot 2003 9
heures du matin en l'glise du Sacr-coeur de Cambria
,Heights de Queens. Que la terre lui soit lgre !

Vous cherchez un terrain?

Nous en avons dans diffrents quarters Tabarre -
Santo Village Valbrunos ( Croix des Bouquet),
Lilavois Bon Repos ... Quelque soit la dimension
recherche, nous avons ce qu'il vous faut Un appel
suffit: 552-7759 Willy Louis est votre disposition


Page 13


A QUBEC
AU


Festival des
journes dAfrique
& Danses
et Rythmes du,
monde 2003
Du 10 au 14
septembre 2003


lialu Ui ivicLelli1-UI.-i,V 11-I


I


I







- "COi JMRITE" I


Mercredi 20 Aot 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 29


United Way dcide de faire un grand
Miami, 16 Aont M i, e le Bureau administratif du Edison
Augustin se se ouvient de son nettOV ge dans Little- aiti Courts, l'cole'Elmentaire
enfance. Elle se voit encore jouant Edison Park, 1 cole Miami


dans le parc Athalie Range en plein cmur Little I lati, au
milieu de bouteilles casses, de botes de conserve
rouilles, et de toutes sortes d'autres dtritus.
C'tait vraiment une poubelle, se rappelle-t-
elle. Maintenant, les choses sont diffrentes. Les enfants
trouvent du gazon pour jouer, en lieu et place de la salet ".
Le Parc est maintenant quip de tables de pic-nic, de
murailles frachement peintes et d'un terrain de volley-
ball permanent.


Jeudi dernier, Marie Augustin tait parmi les 3.000
volontaires reprsentant plus de 50 organizations de Miami-
Dade County qui ont travaill de 8 h am 2h pm, comme
membres du project United Way's Big Hearts, pour le
nettoyage de Little Haiti. Toute la parties comprise entire
l'autoroute' 1-95 et la Deuxime avenue North West a t
bloque au traffic pour laisser les volontaires mener bien
leur tche. On a assist une vritable operation de
chirurgie esthtique pour la Bibliothque Miami Edison,


Edison' Senior High, le quarter gnral du Miami Dade
Schools Police ainsi que le centre communautaire Annette
Eisenberg et le parc y attenant.
Marie Augustin a travaill dans le cadre du
Greater Miami Service Corps, rassemblant les ordures,
repeignant la base des arbres ainsi que les murs des divers
centres communautaires sur la 5me Avenue Nord Ouest.
C'est l jeudi 14 aot que le coup d'envoi a t
(voir Little-Haiti / 15)


Electricity: la superpuissance se penche
(Black-out ... suite de la page 11)politises : les forages ptroliers en Alaska et la reduction
d'un rapport command par ses soins, par une srie politises les forages ptroliers enAlaska et la reduction
d'experts qui conseillaient l'imposition de rgles forant de la consommation automobile.
le secteur priv investor pour la modernisation du rseau. -La panne gante a change la donne en
Laedemande lectrique a augment de 25% depuis convainquant en quelques seconds la population
1990 tandis que les investissements en infrastructures amricaine que la loi sur l'nergie les concernait
baissaient de 30%, selon les chiffres de ce dpartement directement, un tournant qui n'a pas chapp aux candidates
qui appelait encore en juillet "des investissements massifs l'lection prsidentielle de 2004 et aux responsables du
par l'industrie et le gouvernement" pour crer un nouveau Congrs.
systme d'ici 2030. "Nous ne pouvons plus attendre, notre conomie
Un durcissement des rglementations imposes et notre mode de vie sont en jeu", a affirm le rpublicain
aux companies lectriques tait inscrit dans un project de Billy Tauzin, qui prside la commission de 1' Energie de la
loi sur l'nergie prsent au Congrs au 2001, mais Chambre des Reprsentants en annonant 1' ouverture d'une
repouss en bloc en raison de dsaccords entire Rpublicains enqute et des auditions au Congrs ds son retour en
et Dmocrates sur des questions marginales mais trs session le 3 septembre.


sur ses faiblesses
"Des millions d' Amricains en savent maintenant
long sur notre rseau lectrique, vieux, antique, qui ne tient
plus le coup et auquel personnel ne prtait aucune attention",
a dclar le snateur dmocrate John Kerry, candidate aux
lections prsidentielles, dans un entretien au New York
Times.
Si le durcissement des rglementations et les
investissements constituent le dbut de la solution, la
modernisation de l'infrastructure passe aussi par la
construction de nouvelles lignes haute tension, surtout
dans les zones forte density de population de la cte est,
des lignes don't personnel ne veut dans son jardin et que
l'tat fdral n' a pas aujourd'hui l'autorit d'imposer.
(AFP)


Suivez les
Jeux de l'Et
et gagnez de beaux
cadeaux
en coutant 4(~
Mlodie -
Matin J

MELODIE
103.3 FM


..Phon....
Phone


Port-au-Prince, Hati
221-8567 / 8568


Ltes Tou+es
R 4 ernires
Une nouvelle rubrique sur le site Hlaiti cn
Marche www.haitiemnarche.com
Pour tre bien inform, au jour le jour.
consulted nos
To.c t-e ternr es.'



Airline Tickets to


SEA GULL TRAVEL
2621 N. Federal Highway
I,,Boca Raton, FI 33431 "_
STl: 561-394-6030Oc,
1-800-696-0916 "0
Cruises Airtickets Tours


Page 14


Dutch Caribbean Airlines

.....A


~ .-4:- '
.
t. .,',


$150.000


ALLER-RETOUR + tax et surcharge

Miami/ Port-au-Prince


Deux vols par jour !

La ligne arienne prfre vers Hati !







DUTCH CARIBBEAN AlRLINES


1-800-327-7230
www.flydca.net

Tarif sujet tre discontinue Taxe de dpart et surcharge seront ajoutes au tarif.


1


:L.








Mercredi 20 Aot 2003
HU;i't; n hi, Vrol YXVTI No 290


Page 15


1 DICTATED IR I


Idi Amin Dada est mort, sans laisser
KAMPALA, 17 Aot L'ancien dictateur t les massacres et les violations incroyables des droits de
ougandais Idi Amin Dada, un des tyrans les plus tr o p d e r e g r e ts l'Homme, est une des plus grandes hontes de notre
sanguinaires au monde, est mort samedi en Arabie temps", a pour sa part soulign The Nation, le plus
saoudite, sans laisser trop de regrets au sein de la a conduit son pays la catastrophe", a-t-il ajout,. important quotidien du Kenya.
communaut international mais les sentiments sont plus "Qu'un bouffon comme Amin ait pu Autant les reactions l'tranger taient branches dans la
partags en Ouganda. rester au pouvoir pendant si longtemps, malgr condemnation du personnage, autant les Ougandais semblaient
Surnomm le "Boucher de l' Afrique" ou encore beaucoup plus mesurs, voire partags. Des centaines de musulmans
le "Bouffon" par ses ennemis, celui qui a rgn d'une main ., ougandais se sont ainsi runis dimanche dans la principal mosque
de fer de 1971 1979 sur l'Ouganda, ex-"perle" de l'empire du pays, Kampala, pour prier pour l'ancien dictateur.
britannique en Afrique, est mort samedi matin, s^-.., La mosque Old Kampala Hill taient pleine craquer, de
l'ge de 78 ans, dans un hpital d'Arabie saoudite, nombreux fidles priant mme l'extrieur du btiment, a constat
apparemment des suites d'une insuffisance rnale. un journalist de l'AFP. "Dire qu'Amin (qui tait musulman) tait
Exil dans ce pays depuis plus de 20 ans, il n'a le pire des criminals, c'est dformer la ralit", a affirm un
jamais eu rpondre devant la justice des crimes commis responsible de la mosque, soulignant que les critiques de l' ancien
lors de son sinistre rgne, qui s'est sold par la mort de. dictateur n'taient pas respectueuses de la tradition africaine qui
100.000 300.000 Ougandais selon diverse estimations veut "qu'on ne parle pas en mal d'un mort".
et l'expulsion de 80.000 Indo-Pakistanais. '. "Personne ne nous fera renoncer au fait qu'Amin a fait
Il a t enterr en Arabie saoudite quelques heures ., des choses pour notre pays", a assur Hussein Kyanjo, un homme
aprs sa mort, samedi aprs-midi, selon la tradition politique de l'opposition, lors d'un discours aux fidles, don't des
musulmane. Idi Amin Dada tait un "fou medical", "inventif enfants de l'ancien dictateur, des parents et quelques responsables
dans l'horreur", et "il fallait le condamner", a affirm du gouvernement.
dimanche sur Radio France Internationale (RFI) l'ancien L'imam HIaruna Sengooba a demand au gouvernement
ministry franais Jean-Franois Deniau. ..' de les autoriser faire des prires, chaque anne le 17 aot, en
"II tait la fois trs sanguinaire,,,. souvenir de sa mort. "De nombreux fidles sont venus ici pour
extraordinairement brutal, dans le language courant on dirait tmoigner que, malgr tout ce qui est dit, Amin a travaill pour le
un dictateur sans aucun scrupule, et en mme temps un peu ,' : i f"pays", a estim Mahad Kakooza, responsible des affaires religieuses
braque, un peu fou, mais fou medical", a-t-il ajout. "C' est u. du Conseil supreme des musulmans de 1' Ouganda.
dire qu'il avait un ct surprenant, inventif dans l'horreur Le rgne de terreur d' Idi Amin Dada avait commenc en
qui faisait qu'en Afrique certain le regardaient avec un 1971, aprs qu'il eut chass du pouvoir le president Milton Obote.
peu d'tonnement", a poursuivi M. Deniau, ancien secrtaire Il s'tait termin le 11 avril 1979, quand le dictateur avait t destitu
d' Etat la Coopration dans les annes '1970. Idi Amine pendant une session de l'OUA par le Front national de liberation de l' Ouganda (FNLO) et l'arme
Isral ne va "pas pleurer la mort" de l'ancien en 1975 tanzanienne. (AFP)
dictateur, fascin par Hiltler, a de son ct dclar dimanche
un haut responsible isralien, sous couvert de l'anonymat. POLITIQUE
"Nous n'allons pas pleurer la mort de ce dictateur cruel qui


United Way : un

grand nettoyage dans

Little-Haiti
(Little-Haiti ... suite de la page 14)
donn avec une operation de collect de fonds. Celle de
l'an dernier avait permis de recueillir 47 millions de dollars,
se rappelle Blanca Silva, directrice du dpartement de
relations avec la press du United Way of Miami-Dade.
L'argent a t utilis pour soutenir des agencies de service
social, fournissant nourriture et abris aux families et
'enfants.
"Notre mission avec de tels projects est de
construire"une communaut en encourageant les gens
s'aider mutuellement ", explique Tamara Klingler, senior
vice prsidente au dpartement de relations publiques du
United Way. En un seul jour, nous pouvons transformer
la vie, nous pouvons transformer une communaut ".
Le cot total de l'entreprise de nettoyage s'lve
500.000 dollars, d'aprs Klinger,et ceci en tenant compete
des donations'et du travail des volontaires. L'accent a t
mis sur le dveloppement du Haitian Freedom Garden, une
localit sur la North Miami Avenue.
Des douzaines de travailleurs se sont mis faire
du jardinage, 'crer un mur pour empcher aux vhicules
de se garer sur les pelouses.
Deux mts vont y tre installs pour le drapeau
hatien et le drapeau amricain et un monument ayant une
signification pour la communaut hatienne sera rig par
-la Ville de Miami.
C' est la 13me anne consecutive depuis qu' existe
ce project de nettoyage de United Way. L'anne dernire,
les volontaires s'taient donns -la main pour le nettoyage
de Haulover Beach.
On a pu observer les deux surs Raymonde et
Roseline Jean-Joseph peignant l'extrieur de building High
School's Athletic Storage.
"Je pense que"c'est merveilleux ", a comment
Roseline. Un grand bravo la United Way. Il n'y a pas
beaucoup d'organisations comme elle ".


Une initiative de M. Lucas
Mon courier o u d I ditorialistes qui, mus en
lectronique me remettait e I IK informnnateurs ad hoc, s'vertuent
dernirement une communication de M. Stanley Par Alix Ambroise oriented leurs renseignements vers un ple
Lucas selon laquelle l'auteur, en qute de favorable leurs affinits politiques. Personne ne
suggestions et de commentaires ", me fait part de son sait plus o il en est, et ne sait plus quoi dire, car la source
intention de mettre sur pied un service capable de traiter mme de l'information sert de guide 1' informateur,
lectroniquement, si j'ai bien compris, tout ce qui est en lorsqu'il ne cite aucun document l'appui.
rapport avec la situation hatienne. Cet effort, il compete Il me reste savoir o M. Lucas puisera les
le dployer en vue de couper court aux rumeurs gratuites, rapports qu'il se propose de mettre la disposition du public.
fantaisistes et mme fausses propages par le rseau Formellement il les cite: gouvernement, institutions, press,
mdiatique tant en Hati qu'en diaspora. socit civil et organizations non gouvermentales. Mais
Bien que je n'aie pas de relations pistolaires la faon don't il procdera pour traiter ces sources me laisse
personnelles avec M. Lucas, je veux cependant un peu perplexe, moins qu'il se content de donner la
l'encourager dans cette tche qu'il entreprend au profit nouvelle, toutes les nouvelles telles qu'elles sont reues,
des auditeurs et lecteurs. En effet, dans les colonnes de de relater les vnements tels qu'ils se sont drouls, sans
cet hebdomadaire, je n'ai jamais cess de m'lever contre les assortir de commentaires partisans ou les embaumer de
l'esprit partisan des animateurs de radio et des quelque parfum singulier. (voir IRI/16)

Attention Miami


FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
Reception de paiement pour Bell South, FPL, GAZ, CABLE TV,
BELL MOBILITY etc...etc...
Connection tlphomnique chez vous...


Ouvert
6 Jours
par

semaine:

8h30 am

7h30 pm


FADKIb


-" - ,


Agent Autorise UNITRANSFER
* Agent Autorise AT&T


* Parfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Produits pur la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Moneveram Monev Order


* CD's (Compas, Racine, Evanglique)
Zouk, franais, amricain
Video's (hatiens, amricains, documentaires
dramas)
Produits de beaut
' Produits pour cheveux


Ii 'v~c~z










CONFERENCE NATIONAL


Mercredi 20 Aot 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 29


7aot03 H a ti, un pays refaire! traverse unecrise politique qui
Devant l'tat de iLi, untp ays a f 1 met en pril la souverainet
dcrpitude du pays nous ne national. Nous avons fait
pouvons pas nous croiser les bras et laisser faire, Nous appel depuis plus de deux ans aux Institutions
serons la fois coupables de notre silence etl de notre Par Jean Erich Ren Internationales pour nous aider trouver une solution,
incapacit assurer la continuity de la vie national. Face d' assurer une meilleure quality de vie nos citoyens. malheureusement la situation ne fait que s'aggraver. Seule
l'arrogance et aux menaces des acrobates de la pense A la veille du bicentenaire de notre indpendance une confrontation d'ides et d' experiences entire les
dltre, il nous faut faire preuve d'opinitret et de nous devons inviter les Haitiens et les Haitiennes de tout reprsentants de la classes politique et de la Socit civil
dynamisme. Sans quoi, ce pays deviendra la proie des horizon s'asseoir autour d'une mme table afin de dgager peut nous aider dboucher sur un choix judicieux.
mdiocres et la situation conomique et social ne fera les causes principles de notre retard et rflchir sur les Hati est un pays refaire. Un seul parti ou
qu'empirer. Nous devons entreprendre les dmarches visant measures prendre pour l'avenir de la nation. Depuis les groupement politique ne peut arriver un relev exhaustif
mettre en valeur les resources don't nous disposons afin lections lgislatives et prsidentielles de 2000, Haiti (voir Confrence / 17)


Une initiative de M. Lucas ou de I'IRI?


(IRI ... suite de la page 15)
Oprer dans une mme-marmite, dans un context
strictement hatien, la cuisson d'entits apparemment
-irrconciliables dans l'espoir d'en tirer un produit
amalgam capable de plaire tout le monde, demeure une
besogne de surhomme, un tche de bndictin laquelle
ne sont en measure de s'atteler que des individus vraiment
impartiaux, capable de prononcer des jugements
quitables, assertoriques. J'ai dj des problmes avec cette
socit civil exclusiviste, incapable d'admettre dans son
sein le plus fort pourcentage de notre population: la
paysannerie, et qui affiche, en outre et sans cachoterie
aucune, ses sympathies pour ceux qui voudraient avoir en
mains le pouvoir par des moyens que ne recommande pas
la Constitution.
M. Lucas aura t-il assez d'assurance dans
l'excution de son project ? Est-il l'homme qui n'est ni acide
ni basique ? Est-il l'homme que j'ai connu quand j' tais
un conseiller lectoral ? Est-il toujours ce guignol anim
et manipul par l'Institut Rpublicain ? S'il est encore mis
par son engagement au service de cette foundation, je suis
navr de ne pas pouvoir tre son coute.
L'IRI, don't M. Lucas tait un agent actif, prit
carrment parti pour 1' OPL, menant si bien son jeu que le


second tour de scrutiny ne put tre tenu en 1997. M. Lu
visitait frquemment le CEP pour s'enqurir, auprs
membres du Conseil jusqu' les enquiquiner parfois, d
march du processus lectoral. Il tait toujours b
accueilli, car on apprciait franchement le comportemr
de tout agent du secteur mdiatique. Mais quand 1' IRI
l'habitude de se servir d'une information colporte par
Lucas pour la commenter improprement, puis la pub
tant en version franchise qu'en anglaise, le CEP dut al
au dernier moment, se raviser, et en mme temps recti
son attitude l'endroit du visiteur jug dsormais impor
Celui-ci sera mme convi une fois se retire de la s
o les conseillers tenaient une runion, et o il avait pn
sans y tre invit ni dsire.
Je parle donc en connaissance de cause.
n'accuse pas M. Lucas, mais l'institution qu'il vnr
malheureusement, qui n'a apport aucune aide au CE]
Si les nouvelles que compete bruiter M. Luca
seront toujours sous le
patronnage nfaste de l'IRI,
je dois ds maintenant
commencer faire mes
reserves, douter de leur
quality, de leur srieux, de


DOYr'xpress C,.


Kliyan Boby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon bbn nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab voye pou fanmi nou; kbmanse
lendi 19 Me, nap kapab voye yon bokit chaje manje, san fr pou fanmi nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa de Me-an, Boby Express ap mete yon
ti kado sipriz nan chak bokit Boby Food.
Sa va yon okazyon pou nou voye di "Bonn Ft Manman" an Ayiti.

Nou vle gate kliyan nou yo de jou en jou pi plis.

Transfert d' agent la second


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA30016
Tel: (404)622-8787


LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077


POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469


BAHAMAS MATTAPAN QUEENS
E. Street Sawyer 508 River Street 159-35B Hillside Avenue
Studio Blvd 2nd Floor Mat. Mass. 02126 Jamaica N.Y. 11432
Nassau, Bahamas Tel: (617)298-9366 Tel: (718)523-9216
Tel: (242)322-6047
MIAMI SPRING-VALLEY
BOYTON 5401 N.W. 2nd Avenue South Main Street
544 E Gateway Blvd, Suite 3 Miami, FI 33137 S. Valley, NW 10977 '
Boyton Beach, Florida Tel: (305)758-3278 Tel: (914)425-7747
Tel: (561)742-3046
NAPLES WASHINGTON
CAMBRIDGE 506 1 th Street 835 Juniper Street NW
300 Broadway Naples. FI 34102 Wash D.C. 20012
Cambridge, Mass 02139 Tel: (941)435-3994 Tel: (202)722-4925
Tel: (617)354-6448
NORTH MIAMI WEST PALM BEACH
CHURCH 629 NE 125th Street 604 25th Street
2807 Church Ave. N. Miami, FI 33161 W. Palm Beach FI 33407
Brooklyn, NW 11226 Tel: (305)892-6478 Tel: (561)655-4166
Tel: (718)693-3798
MIRAMAR N. DADE NEW JERSEY
CONNECTICUT 19325 NW 2nd Avenue (441) 152 Jefferson Ave
953 Washington Blvd, Suite 1 Miami, FI 33169 Elizabeth, NJ 07201
Stamford, CT 06901 Tel: (305)654-2800 Tel: (908)354-1411
Tel: (203)324-2816.
MONTREAL MONTREAL NORD
DELRAY BEACH 7177 Rue St Denis 3820 Henri-Bourassa Est
402 West Atlantic Ave Mont. QC H2R2E3 Montral, Canada
Delray Beach, FI 33444 Tel: (514)270-5966 Tel:(514)852-9245
Tel: (561)265-2100


FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tel- (718J9'7-5 795


FORT LAUDERDALE
8 West Sunrise Blvd
Ft. Lauderdale, FI 33311
Tl'el:Q(9'524-15'74'


ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896


POMPANO (1)
4857 N. Dixie Hwy
Pompano Bch, FI 33064
Tel: (954)429-9552


TURKS & CAICOS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173


CENTRE VILLE
59 Rue Pave
avant la Pharmacie Idale
223-0865-223-0839
222-2704.221-8910- 221-1632


lei:___ ___1__ ___ ___ Ll i lu..' -' ,


Plvmouth Division


ucas leur sincrit. D'ailleurs personnel n'ignore le rle jou par
des l'HRI dans son appui intress, apparent, public, visible et
e la ouvert l'opposition hatienne, financirement et
bien politiquement, en vue de proroger indfiniment la tenue
aent des comices. J'apprcie l'initiative de M. Lucas mais dans
prit la measure o il joue franc jeu dmocratique, et ne se laisse
r M. pas entrainer dans le sillage de l'IRI, remettant sur pied
blier son ancienne tactique, impolitique d'ailleurs, de favoriser
ors, un secteur de son choix au dtriment d'un autre. Ses
fier messages ne seront recevables qu' cette condition et
tun. cette seule condition. Je suis prt appuyer un M. Stanley
alle Lucas dbarrass du corset de l'IRI, un informateur
tr dynamique et impartial dsireux de rerdre un service
srieux aux Haitiens insulaires et dissmins dans la
Je diaspora.
e et, On a assez des bodards malgracie.ux et
P. pertubateurs.
as le A.A.


Cotimonwealth of Massachusetts
The Trial Court
Probate and Family
Court Department

Docket No 03D0939-DVI


Divorce/ Separate Support Summons by Publication & Mailing


ZENITH MONDESIR
Versus
PIERRE YVES BELLEVUE


Plaintiff

Defendant


To the above named Defendant Pierre Yves Bellevue :

A Complaint has been presented to this Court by the Plaintiff Zenith Mondesir
Seeking
to dissolve the bonds of matrimony
An Automatic Restraining Order has been entered in this matter preventing you from taking
any action which would negatively impact the current financial status of either party.
Please refer to Supplemental Probate court rule 411 for more information.
You are required to serve upon Zenith Mondesir
Plaintif whose address is Brockton Ma 02301

Your answer on or-before October 27 2003 If you fail to do so the court will proceed to
the hearing and adjudication of this action. You are also required to file a copy of your
answer in the office of the Register of this Court at Plymouth


Witness Catherine P. Sabaitis
Plymouth this 31 day of July 2003


Esquire First Justice of said Court at


Register of Probate Court.


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA


MIAMD E


Miami-Dade county, Florida is announcing the availability ofthe following bid(s) which
can be obtained through the Department of Procurement Management, Vendor Information
Centr (VIC) 111 NW It Street, Suite 112, Miami, FI 33128 ( Phone : 305-375-5773). There
is a non refundable dollar fee for each bid package (see cost of each bid package below)
and an additional $ 5.00 handling charge for those vendors wishing to receive the bid
package through the United States Postal Service. Ail requests by mail must contain the bid
number, title, opening date, the vendor's complete return address an phone number and a
check for the correct dollar amount made payable to :
Miami-Dad Board of County Commissioners ".

Vendors may choose to download the bid packagess, free of charge, from our website
(wwwmiamidade.gov/dpm ") under Solicitations Online ".
Bids /proposals from prospective vendors must be received in the Clerk ofthe Board Office
located atll11 NW l' Street, 17thh Floor, Suite 202, Miami, Florida 33128 by no later than
2 :00 PM on the bid opening date in order to be considered.

This bid solicitation is subject to the Cone of Silence in accordance with County
Ordinance No. 98-106.

The following bid(s) will open at 2 :00 PM on Wednesday September 24, 2003-08-17
5950-1/06=OTR-LW JANITORIAL SERVICES FOR CALEB CENTER
COMPLEX
Cost $10.00


This contract includes Living wage.


This contract requires Insurance
This contract includes Set Aside for Certified
Black Business Enterprises (BBE'S)


A site visitation is scheduled for ,
September 9, 2003 at 9 :30 Am at
5400 NW 22"d Avenue, Miami FI
Attendance is mandatory


Page 16


i i.


I


1


i


1







Mercredi 20 Aot 2003
Hati en Marchep Vnl YVTT M.n 2Q


I POT JTTOET T I


CONFERENCE NATIONAL !


(suite de la page 16)
des problmes qui nous accablent et y apporter les solutions
adquates. Il nous faut avant tout, un dbat national afin
d'identifier avec precision nos poches de misres et arrter
les measures ncessaires pour les crever. Les objectifs
poursuivre aussi bien que les choix stratgiques doivent
tre dfinis par tous les membres d'une Confrence
National. Les propositions des diffrentes factions
politiques seront recueillies et enrichies par des discussions
en vue d'une formulation gnrale.
Au regard de la gravit (les problmes que nous
confrontons actuellement, l'urgence d'une Confrence
National se fait sentir. Il nous faut une discussion ouverte
sur tous les aspects de la vie national. La Confrence
National doit traiter des questions relatives tant aux
domaines politique, conomique que social et cultural.
Toutes ces questions n' appellent pas, il est vrai, les mmes
modalits de traitement. C' est pourquoi il conviendrait au
pralable pour garantir l'efficacit d'une telle conference,
de compartimenter les groups de discussion selon les
comptences requises avant de les coordonner.
Aprs deux sicles d'indpendance Haiti demeure
un pays divis, dchir, traumatis, appauvri. Il y a toujours
une lutte pour le pouvoir. Notre histoire est macule du
sang de nos frres et de nos soeurs. La politique de couleur
a empoisonn notre existence de people. La dictature
devient la seule forme de gouvernement applique en Haiti?
En 1987, nous avons tent de remettre les pendules l'heure
mais les rsultats obtenus sont catastrophiques. Que s'est-
il pass? Comment expliquer cette fracture dmocratique
aprs tant d' efforts? Quelle est la cause de la dliquescence
de nos institutions tatiques? Comment comprendre cette
monte du populisme anarchique, la confirmation de
l'autoritarisme d'Etat et l'exclusion des Partis politiques?
Il y a une profonde mutation de la socit hatienne. Il nous
faut interpreter cette nouvelle ralit de manire prcise.
Le rapport entire les forces politiques en presence est
dsquilibr. Cette contradiction affected non seulement les
parties politiques mais l'ensemble du corps social. Peut-on
encore continue dans le mme esprit de 1991? Nos vises
politiques ne s'inscrivent plus dans la filiation
lavalassienne. Il faut rebattre les cartes pour nous adapter
la nouvelle conjoncture.


La nouvelle perspective politique hatienne
rclame de nouvelles relations de rflexions et d'actions.
Nous avons des choix cruciaux et mme vitaux faire.
Une nouvelle lecture de l'histoire politique prsente est
ncessaire, si on veut viter la catastrophe. Ne serait-il pas
plus intelligent de notre part de fusionner nos groupements
politiques en vue de crer une grande formation L' quation
politique hatienne ne peut plus se poser en terms de Noirs
et de multres, de communists et de capitalistes, de
chrtiens et de vaudouisants, de ngre en haut et de ngres
en bas, de paysans et de citadins. Cette discrimination a
longtemps aliment l'arsenal politique des opportunistes
et endeuiller la nation. Il nous faut rviser nos batteries
pour mieux franchir le cap du troisime millnaire.
Il nous faut une construction politique don't la
combinaison s'articule au movement social en course. La
Convergence Dmocratique,1' Union Patriotique, le Groupe
des 184 et d'autres forces politiques doivent conjuguer leurs
efforts en vue de prsenter un front commun afin de barrer
la route la drive lavalassienne. L' announce des prochaines
joutes lectorales dans des conditions aussi irrgulires,
aussi anarchiques, offre aux acteurs politiques concerns
l'occasion d'offrir une alternative au Peuple hatien. Un
nouveau dbat doit tre engag pour dfinir les strategies
afin d'viter les cueils l'instauration de la dmocratie
en Hati. Les rapports de la Classe politique avec les milieux
populaires doivent tre re-questionns en vue d' viter
l'influence nfaste de certain courants malsains. Il faut le
ralliement des parties pour une intervention efficace et
efficient.
Cette mutation politique ncessiterait la
liquidation pure et simple de certaines composantes ou la
disparition de certaines frontires afin d'assurer
l'mergence d'une nouvelle entit politique. Les
exprimentations successives entreprises au course des
dernires annes au niveau de chaque organisation politique
nous permettent de mesurer leurs forces et leurs faiblesses.
Les pratiques militants et les actes des divers dirigeants
entravent toute tentative de coalition. Leurs batailles
politiques se heurtent des obstacles le plus souvent dus
l'inadquation de leurs projects politiques ou
'l'insuffisance de leurs discours par rapport aux aspirations
populaires. Il faut dynamiser les activits de proximity afin


de lgitimer 1' mergence d'une nouvelle done politique.
La Conference Nationale doit crer une nouvelle
perspective politique pour le people hatien. Elle doit tre
porteuse d'un project de transfornnation du thtre politique.
Le rapport entire le politique et le social haitien a change.
Il y a une relation troite entire la mouvance politique et la
dynamique social. Pratiquement les organizations
politiques doivent emboter le pas. La participation de la
majority national au nouveau project de socit est
indispensable sa russite. Il n'est plus question de se
prononcer en magister dixit ou encore d'imposer les
rsultats concocts dans son laboratoire. A l'instar du
Groupe des 184, les propositions doivent tre soumises a
la rflexion de tous. Btissons l'avenir d' Ilati, en invitant
tous les fils de la nation mettre en valeur leurs resources.

ASSEMBLE

Hati carrefour

de la Carabe du

20 au 24 aot
P-au-P., 15 aot. 03 [AlterPresse] --- Environ 300
dlgus des movements de jeunes, de femmes et des
movements sociaux de diverse rgions d'Haiti ont pris
part Port-au-Prince, les 14 et 15 aot, un forum national,
en preparation de la 3me Assemble des Peuples de la
Carabe (APC), prvue du 20 au 24 aot au Cap-Haitien,
nord du pays.
L'ensemble des resolutions dbattues ce forum
est travers par la volont de poursuivre la mobilisation
rgionale au del de l'assemble, de manire conserver la
dynamique initie dans le cadre du processus d'organisation
de l'vnement. Les jeunes et les femmes ont plaid en
faveur de leurmeilleure integration aux sphres d'activits
et de prise de decision et contre la discrimination sous toutes
ses formes.
Parmi les autres points forts relevs dans ces
resolutions figurent la question de l'intgration national,
celle de l'unit de la Carabe et la volont de lutter contre la
globalisation nolibrale. Les resolutions ont appel un
front commun contre le nolibralisme.
(voir Carabe / 20)


DeiSnea vmFzkMjsr

J: i ede w...

VIn ParNeslM MAJEilia iYIEKO


23, 30 Dawout
1-4 p.m.
"Raja Yoga"
Bibliyotk WestFlager
(West Rager Branch Library)
2020 West Flager Street
25 Dawout
11 a.m. 12:30 p.m.
Kou "Hatha Yoga"
Bibliyotk Coral Reef
(Coral Reef Library)
9211 Coral Reef Dnve
4,5,7 Dawout
2-4p.m.
Leson Kwizin pou bon nitrisyon
Flonda City
Neighborhood Service Ctr.
1600 NW 6 Court


31 Out
3:00 p.m. 6:00 p.m.
Vwayaj Kayak ak naje anba dlo
"Crandon Park Visitor's and
Nature Center"
6767 Crandon Blvd.,
S Key Biscayne
Fr: $25.00 Enfmasyon pou lot
dat yo, rele: 305-365-318
20 Out
10:30 a.m. 12:30 p.m.
"Tai Chi"
'Opa Locka Senior Center"
16405 NW 25 Avenue


Pou ede rezidan yo viv pi an sante ak met aktivite sou k yo,
Majistra Miami-Dade Alex Penelas te f yon tt ansanm ak
Fondasyon Lasante Sid Florid pou lanse program Defi Sante ak
F6m Fizik Majistra a.


Chak mwa, pral gen yon kantite program gratis nan Defi sa a --
prezante pa "Mercy Hospital" -- pou bay tout moun opotinite pou
Vin Anfm! Manje Byen! Ak Layite K yo!


Vin swiv yon kou kwizin pou bon nitrisyon, yon klas egzsis ki pou
soulaje estrs, oswa nenpot aktivite egzsis kap ft nan kominote
w lan.



Pou plis enfmasyon, rele: 305-375-3333
Oswa vizite: www.mayorschallenge.net


LA FITNESS,


Pagel7


Pwogram ki pral ft yo:


dnib nMI


't W


rilur11vctuicVI.Av lINL. 1%- --j I N1


J


CRU-ro,









Page 18


Mercredi 20 Aot 2003
Les Jeux de Bemard Hati en Marche Vol. XVII No. 29


USA:
WalMart
Exxon Mobil
General Motors
Ford
General Electric
Chevron
Texaco
Citigroup
IBM
Altria
Verizon
USPS
EUROPE:
British
Petroleum
Daimler
Chrystler
Royal Dutch
Shell
Total Fina Elf
Allianz
ING Group
Volkswagen
Siemens
Deutsche Bank
E On
AXA
Credit Suisse
JAPON:
Toyota
Mitsubishi
Mitsui
Itochu
Sumitomo
Marubeni


RAUDINUM





-P-I-S


Solutions de la semaine passe
0 Z U SP YD D Q Y J 0
N H LU H'C O/IG D F B M
H E 1 F REDI 1 U 1 SS G
EA ,e -REVD fH
T A M RV, MGG E N E R A L M 0 T 0/S
K LEH S H C T U D LA Y/O/R)N
a 1 Q Y P Q S C H H 0 R/( Q O
R I)T 1 S H PT R 0 L E U M)Q
B CN S U V/i) L K S W AG E N '
HE VR (ir E X AC O) U A AI
H T R B G D F W 1 LB L B Q G L B
COY u D V A LM AR T) F S 'T T
o S R BB P/S) S R N K K RG
OT AL F/,/ L 1 E L-F-) O0/ 'I G M
UT L T BLB. N M 0/'M 1 LA R U
E A E v E 1 0 N)H 0 I
D RM /R (M 0\T S UI
H B C H G T T1 T
B S O(C I T(!/ RO U P A L


Solutions de la
semaine passe


Allez de BICHAT BETTES, en utilisant des mots du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par
line.


HORIZONTAL
1. Ville ou Hambali a t arret --
2. Epoque de chaleur - -
3. Onomatope Thallium -
En matire de 4. Ville
l'embouchure du rivire portant le
mme nom 5. Ecrivain marocain -
6. Foyer 7. Fournisseur de
connexion Internet 7. Jalouse -
8. Moments.
VERTICAL
1. Peuple indien de la Californie 2. Prparation de lait, invente
en Asie 3. Article Esprits 4. Vacillent 5. Acide.- Se rend -
6. Or Mtal 7. Radio publique finlandaise Pronom -
8. Grandes libellules.

rf ,,n iY 7WiT7 i u U;,ii j 5 57X)J ^J P ifTi=jJT e


Grille des Programmes

Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com


5H- 6H30

6H30-7HOO


7HOO-9H30







7H00-9HOO

10HOO-Midi


Midi Midil5


Midi 152HOO



2HOO-3HOO


3H00-5H00


5H00


5H30


6H00-7H00

7HOO-8H30


8H30-9H00

10HOO


9H00... x du mat


BON REVEIL EN MUSIQUE

AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

MELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
MELODIE MATIN-du Samedi avec Fquire Raphal

LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

NOUVEL 5
avec Villette Herttelou

SPORT
Jacky Marc

LES TOP TEN

AMOR Y SABOR
con Luciani

SOIR INFORMATIONS

NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze


En bref ... (suite de la page 2)
politique. Concernant l'application de la resolution 822, Hubert De Ronceray parle de
l'arrestation de Amiot Mtayer aux Gonaves ; ainsi que des.responsables de l'assassinat de
Brignol Lindor et de Jean Dominique ; du dsarmement des bandes armes ; la publication
des rsultats de l'enqute sur les crimes crapuleux. Hubert de Ronceray reproche au pouvoir
de ne respecter aucun de ces points.

Himmler Rbu announce pour bientt un nouveau parti politique ...
Himmler Rbu, membre du Comit de Vertires, a minimis les deux dates revenues par Alix
Lamarque, president du Conseil Electoral Provisoire, qui continue de rpter que des
lections pourront avoir lieu en 2003. "C'est un test du pouvoir, pour voir quelle est la
reaction des parties politiques" a opin Rbu.
Himmler Rbu announce la creation d'un Groupe de Rflexion sur Hati (GREH).'" Le
GREH est un regroupement de citoyens et citoyennes comptents et honntes qui ont dcid
de contribuer une rflexion global sur Hati. La mission premiere du GREH sera de
produire un document de rfrence s'appuyant sur un diagnostic impartial des divers
problmes d'Hati. A partir de ce diagnostic, le GREH proposera des solutions court, moyen
et long terme, ce qui constituera le document-programme pour un part politique moderne.

Pour Jonas Petit, les lections sont une ncessit ...
Le coordonnateur gnral a.i. de Fanmi Lavalas, Jonas Petit, pense de son ct que les
lections sont une ncessit, ceci pour viter un vide institutionnel dans le pays. Aussi invite-
t-il les parties politiques impliqus dans la formation du nouveau conseil lectoral provisoire
poser un geste symbolique et designer leur reprsentant au sein du nouveau CEP.

La Fdration Protestante d'Hati appelle l'application intgrale de
la resolution 822 de l'OEA ou la dmission du chef de l'Etat
La Fdration Protestante d'Hati (FPH) a appel le lundi 11 aot l'application intgrale
de la resolution 822 de l'Organisation des Etats Amricains (OEA) ou la dmission du
chef de l'tat pour rsoudre, a-t-elle dit, la crise post-lectorale.
Dans une note de press la Fdration Protestante, une composante du groupe des 184" et
rpute proche de la Convergence Dmocratique, a estim que les autorits hatiennes n'ont
rien fait pour appliquer la resolution 822 de l'OEA alors que la situation des droits de
l'homme continue, selon elle, de se dgrader. Estimant que la violence, l'impunit et la
corruption tendent remplacer les normes, la Fdration Protestante d'Hati appelle a la
dmission du president constitutionnel, en vue de l'organisation d'lections gnrales en
2004 dans le pays.
La FPH figure parmi les 5 secteurs de la socit civil qui refusentjusqu'ii d'autoriser
leurs reprsentants au niveau du Conseil lectoral prter serment pour le rendre
fonctionnel.
A l'instar de la Convergence Dmocratique, la FPH estime que les conditions ne sont
toujours pas remplies pour la tenue d'lections en Halti. Elle rclame entire autres un
dsarmement gnral et complete travers le pays, et l'arrestation de toutes les personnel qui
avaient particip aux violence du 17 dcembre 2001. La formation du conseil lectoral dit
de consensus et la ralisation de lgislatives et municipales anticipes figurent galement au
nombre des exigences de la resolution 822.

Mario Dupuy opine sur la position du responsible de la Fdration
Protestante d'Hati ...
Le Secrtaire la Communication Mario Dupuy, a dclar que la position du responsible de
la Fdration Protestante d'Hati, Edouard Paultre, dans la resolution de la crise politique
hatienne est contraire celle de plusieurs dizaines de milliers de fidles protestants travers
le pays. Mario Dupuy a estim que M. Paultre et les autres membres de la FPH ont trahi les
autres glises protestantes qui dsirent marcher, a-t-il dit, sur le chemin de la dmocratie.
Selon le Secrtaire d'tat, la position de la FPH est surprenante puisqu'elle arrive un
moment o la violence fait rage dans le pays. Il a dplor que la Fdration Protestante n'ait
jamais lev la voix pour condamner les violence meurtrires qui ont fait des dizaines de
morts dans diffrentes rgions du pays, notamment le Plateau Central.'

Convergence applaudit, Lavalas minimise l'appel l'option zro
prne par la Fdration Protestante d'Hati pour rsoudre la crise
post-lectorale ...
Le coordonnateur national ai de Fanmi Lavalas, Jonas Petit, a minimis la prise de position
de la Fdration Protestante d'Hati, demandant la dmission du Prsident Aristide ou
l'application intgrale de la resolution 822 de l'OEA pour rsoudre la crise post-lectorale.
Jonas Petit a estim que la Fdration Protestante ferait mieux d'autoriser son reprsentant
prter serment comme membre du nouveau Conseil lectoral provisoire (CEP) afin de
dbloquer le pays, au lieu d'agiter une nouvelle fois le spectre de l'option zro. Pour sa part,
la Convergence Dmocratique salue la position d la Fdration Protestante d'Haiti. Cette
proposition rejoint celle de l'opposition qui a toujours dnonc, dit-il, la mauvaise gestion
des autorits, a fait savoir Micha Gaillard qui continue d'exiger l'arrestation du chef
d'Organisations Populaires des Gonaives, Amiot Mtayer, et d'autres individus impliqus
dans les violence du 17 dcembre 2001.
Pour sa part, le dput Simson Librus a fait savoir que l'appel la table rase "lanc par la
Fdration Protestante ne surprend personnel. D'autres secteurs de l'opposition avaient dj
lanc cet appel avant la FPH, selon le dput. "Personne n'ignore les relations existant entire
(voir En bref/ 20)


VAIH IINIE


CAL I NS
CA L I CE
CILICE
SILICE


SCOMBBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot franais

A S

O Y A

B N


Solutions de la semaine passe
AZOTURE
L


r-


140 11,1411








Page 19


6 JOU KANAVAL NAN KAMAGWY-KIBA POU FETE 24 JEN FT SEN JAN. TIMOUNN
KOU GRANMOUNN DANSE JOUK LI JOU. PESONN PA BLESE. PESONN PA MOUR. fr
^^^^ ^^^ ^^^^ ^^^ ^^^ ^^^^ ^^^ ^^^ ^^^^ ^^^ ^^^ ^^^^ ^^^ ^^^^ ^^^ ^^^ ^^^^ ^^^ ^^^ ^^ oo^"^ apo


KANAVAL NAN

KAMAGWEY-KIBA
5m Pati
Mwa Jen, tanperati nan pyi Kiba pa gen
pary. Depi 8- dimaten vap chal-a ap monte.
L-a chch. Mounn ap swe kou pitit bouki. Kanta
pou mesye-dam k'ap kouri-monte kouri-desann sou
bisiklt yo, s'oun larivy dlo k'ap koule sou yo.
Otl Kamagwy kote nou te desann nan te gen
klimatiz. Te fe bon, maten midi, asw. Dlo tiyo-
a, ni cho ni frt ak wobin pou balanse tanperati
tankou nan Miyami. Nou benyen chak maten, chak
swa. Si lakay Kiben yo, pafwa, tiwo-a se swente
l'ap swente, nan otl pou touris yo dlo koule agogo.
L maten, depi 7, nou sanble nan sal
dejene-a. Youn ekip bl ti demwazl an inifm, byen
pwp vin svi nou kafe, chokola osnon youn ji ki
gen arygou ji kachiman.
- Buenos dias, tidam nan salwe nou.,
-Buenos dias nou tout reponn.
-Ke Uds quiere hoy?
Li tonbe pale pany61 kmkidire figi-n sanble
panybl...Kasteyann nou kout, anvan n'al tonbe nan
basen kote nou pa p'sa naje soti, nou chankre an
Angle vit. Km Angle manmzl pa tw long, li
poze fren. lamenm epi li made nou, kisa nou vle
manje nan youn angle ttchaje...
-Whatyou eat ?
Yolann renmen ze li omt, pa tw di, pa
tw mou. Ak kk tranch pen byen griye ji ak kafe,
l'ap bay lodyans jouk li elas.
Jint pa difisil ze ak janbon se sa li renmen.
Malgre dokt mete-1 sou pinga, bouch la bon,
lakontmanm vwayaje ak nou satouyt apeti li pi
plis.
Jn ap doze bouch li. Kolestewl se
lennmi-1. Li made omit kote li manje blan ze-a
ak pen griye. Li renmen cuban sandwitch
tou cho se mde dwt.
Kanta mwenmen, pt apeti-m pa louvri
bon. Dabitid, youn ti ji, youn ti pen griye, youn
tas chokola, se tout.
Nan Otl kamagwy Ji gratis, chokola
gratis, omlt ak sandwich gratis men tout mounn
blije peye pou dlo... Bon dlo fre. Dlo kristal byen
anbouteye. Kiba tankou Ayiti, Ayiti tankou Etazini
ak anpil lit peyi sou lat, dlo s'oun riches k'ap pdi
ankatimini. Malgre dlo anviwonnen ti zile yo nan
4 pwen kadino, pech lat ap decheche doubout
tankou larivy nou yo.
Nou sou 5m jounen. Chak apremidi n'al
lavil n'al w kanaval'. Si ou vle amize-w, amire
bl jenn gengenn, pataje kontantman youn pp ki
konn reziste e ki konn sa li vle, se vwayaje nan
mwa Jen, nan epk kanaval. Kanaval Kamagwy
ak kanaval Ayiti se marasa. Day vil sa-a ki chaje
ak Ayisyen sitlman ap benyen nan kilti ayisyen


nan ane 199, Yo te ganize youn program ki
tebrele KAMAYITI sou prezidan Preval ak minis
ayisyen Lt b dlo-a Jean Breneus. Sl diferans
se nan bann madigra yo, rit mizik yo ak
ganizasyon-an. Defile-a fet nan ld ak disiplin.
Chak gwoup nan plas yo. Chak gwoup gen ase espas
pou yo danse, bay ekzibisyon. depi 3, tout
madigra t'an pozisyon. Defile-a derape. Nan mitan
chak 2 cha, gen youn bann apye. Nan bann apye,
jens la byen degize, ap f ekzibisyon ak bl
dekorasyon evantay, wa dyab, drapo, bl kostim.
Piblik la timounn kou granmounn ap suiv, sou
konpa, y'ap danse. Chak bann apye yo chita sou
youn tm. Chak gen senbl yo. Chak voye mesa
pa yo. Pa gen gwomo. Pa gen paw61 piman bouk
kont el Jefe. Tout mounn degize men kite vizaj
ou dey pou tout mounn w kiys ou ye. Dapr sa
n'aprann se nan youn epk kanaval, ekip Fidl la
ki te degize an madigra te f premye atak yo sou
lame Batista-a. Kidonk, rat konnen chat konnen..
barik mayi-a ret la. Youn tralye polis sou motosiklt
ak sirn ap trase chemen pou k.tj la.
Kanta pou mesye dam sou cha yo, ti bout
cht yo an filanng, ak oun dada byen boude, oun
postery RedondanMoris Siksto ta di, ki
sanble Emila mi corazonnan kanaval Okay
... de bout janm medam yo wz, di, byen plen...
Y'ap lage yayad devan-dy. K san zo, ren medam
yo woule kon lawoult nan youn woulawoup banda
ki fe ti ng graje nan janm kanson yo. Pou bl,
ayayay! medam yo bl, jn kon figmi. Ti ngs yo
menmmenm pa gen pary. S'oun konkou bote kid
pa gen ni premye ni dnye tank y'an denmon ak
youn souri danblan k'ap koule kou luil doliv sou
btrav vandredi sen. Mesye yo menm, se ren
demonte; ekzibisyon gwo bibit, piwt pike-kole
ak gwo sakad.... zouk. Yoy! Kanaval Brezil pa ka
w la. Majority bann apye yo se manm sendika yo.
Gen younn ki gen 50 tanbou, bagt ap woule,
tanbou frape. Bann timounn apye yo byen degize.
Pi piti ti madigra-a dwe te gen youn ane... Youn ti
zuit timounn byen makiye k'ap kadanse deb,
gwoup konga (tanbou won yo) endistriyl, konga
Latyola, degizman endyen, degizman azyatik.
Degizman endyen.
Nan mitan tout bl anbyans sa-a gen youn
bagay ki te atire atansyon nou depi premye jou
kanaval la. Se dat 24 Jen-an. Tout mounn nan lari.
Nan chak katye gen youn Manman chody, sa nou
rele chody manje chen janbe Ayiti yo, nan lari-a,
Y' ap f manje. Nou te blije kanpe machine nan
pou n'te poze kesyon. N'aprann dat sa-a se youn
dat pou lafanmi, zanmi, kanmarad nan tout katye-
yo reyini pou fete, selebre Sen Jan. Yo fe youn soup
mayi, manyk, vyann kraze bon gou sl, bonngou
piman epi yo chita, yo manje ansanm... La-a, nan
lari.a. sou youn gwo flanm dife, bonm nan
(ola)monte sou 3 foye dife. Bouyon-an rele
CALDOSA (ASUIV) V Jan Mapou


FAMILY DAY IN MIAMI
ENVITASYON
POU 200m ANNIVS PEYI AYITI
COMMUNITY EXPERIENCE
TOUR SAMDI 30 OUT DE MIDI A
500PM NAN LAKOU LEGLIZ NOTRE-
DAME D'HAITI
MIZIK, DANS AK SOSYETE
KOUKOUY, TRIK MAJIK AK
FRITZNER PAUL, JWET TIMOUNN AK
EDELINE E LAREINE SOLEIL,
SVOLAN, TOUPI, SK, KAP, MAB,
OSL...
ATIS ENVITE: CACEC, HAYOT,
DIONNE LAMOTHE, HAYO...LIV AK
MAYO AK ATIZAY... VIN AMIZE NOU.
ANTRE GRATIS
SPONSORED BY DADE COUN TY BOARD OF
COMMISSIONERS AND THE DEPARTMENT OF'
CULTURAL AFFAIRS COUNCIL (HAND)

DISTENKSYON ANT
ISTWAKONT AK ISTWAKOUT
Youn etid sou Nan Tan Malouk
ot: Kiki Wainwright
Ak: Michel-Ange Hyppolite (3m Pati)
...Nou sten youn istwakont kou
"Woumble" ap gen pouvwa voye ou nan pwp vil
pa ou, kote ou pral reveye youn branch lavi ou
km jenn timounn (fi kou gason) ki te rete andmi
nan memwa ou. "Woumble" touche nou.
anpwofond. "Woumble" se youn tks ki ekri youn
fason pou li rekreye youn lt mond anndan nou.
Youn mond lap youn mond trankilite, kote leprezan
ka bay lebra ak lepase pou rekreye youn lavni ki
bl, youn lavnii ki pral grand sou youn pase ki
lave, pwpte san okenn tras mechanste. An n'koute
pawl youn akt nan tks la ki rele Dilama:
"Mezanmi fr-m yo. s-m yo, nou pral f woumble-
a youn lt jou, youn jou ki pa tankou jodi-a. Nou
pral f-l nan youn tan, youn tan kote menm si gen
lt timounn ki ta vle vin mete dezd, yo pa p' kapab.
Y'ap tande nou men yo pa p' ka ni w nou, ni travse
espas la pou yo vin jwenn nou, paske l sa a, n'ap
lan youn l6t dimansyon."p.22-23
Youn lt istwakont anndan Nan Tan
Malouk ki dekachte pasyon nou se "Papiyon
Toubiyon." Tks sa a chaje ak sekans chak sekans
se youn'.leson. Ladan n'ap jwenn womans, tournant
lavi, rezistans ak pasyans. Papiyon toubiyon se
istwa youn bl papiyon ki ta pe pran lz kb li nan
f womans ak youn sipb fl choublak, se konsa de
gwo van Luijanboje vin kontre bab pou bab epi
devenn pa papiyon an, li pran nan toubouyon
kolizyon de van yo. Papiyon an te pase pa li pandan
de gwo van yo ta pe toke kn yo, men li te reziste
jouk tan de towo yo te rantre nan kalmi. An n' w
kijan deblozay ki te pete ant de van yo ak papiyon
an nan mitan yo a te fini:
"Pandan tout mounn t'ap diskite sou sa ki sot pase-
a, yo w ti papiyon an ki sot depi anl li tonbe at
san f bwi. Li bat ti kb li pdyab. Zl li te chifonnen
men yo pa t'rache. Li pa t'mouri, se soule li te
soule anba sekous toubiyon an. Li gen tan chape
anba lanm. Chak van f'e wout pa yo, ti papiyon an
tou. L'al poze sou youn fl, epi youn lt, epi youn
ltt" p.43
Gen mounn ki ta di istwa a byen fini paske
akt a pa mouri. Men yo dwe remake tou akt a te
reziste. Li te goumen pou mesye van gwo ponyt
yo pa te pote li ale. Noumenm tou, nou ka suiv
ekzanp ti papiyon an. Nan klkeswa move enpas
nou twouve nou an, nou pa dwe kouri bay gany.
Nou dwe aprann reziste. Lite ak tout fs nou pou
menm l nou bite, nou kenbe ekilib nou pou do
nou pa touche t.
Tks yo kout. Nou kab li yo ploplop, san
pditan. Se menmjan an tou, elv lekl ka pase
atrav yo trade, diskite sou mesa ki ap pase nan
istwa yo epi ogmante kapasite reflekyon yo, pandan
yo ap pran leson ki kab svi yo pou lavi yo.ASUIV











Page 20


r.;::
~ .,~N
I:-
's I '. . -
_ I


RECHERCHE!


T'
'

'J,


I ~ iaiu n mamie yul..AXv ili No. 29


oe


Port-au-Prince, 12 Aot (HPN) ..; - T: ? 7 T ;. -77 i dangereux. L'ambassade amricaine
L'Ambassade amricaine en Hati promet -- J. -- -. ; C' demand toute personnel qui l'aurait
une prime de $1000 U.S pour toute personnel qui dtiendrait sur des enfants et a tromp la vigilance de ses surveillants, aperu de ne pas l'approcher et de contacter sans tarder
des informations sur Mario Ivan Tony Leyva, un M. Mario Ivan Tony"" Leyva est considr l'ambassade au 223 0775.
prdicateuramricain. Il est accuse d'agressions sexuelles come un personnage


En bref ...(suitedel
la FPH, le group des 184 et la Convergence
Dmocratique", a-t-il dclar. Le dput accuse
"l'opposition dure" de se livrer aux strategies les
plus macabres pour empcher le gouvernement de
continue appliquer la resolution 822 et de
raliser les lections, pour ensuite l'accuser de ne
rien faire. En tant qu'institution d'Eglise, la
Fdration Protestante devrait faire preuve, dit-il,
de morality et oeuvrer plutt en faveur de
l'application de la resolution 822 de l'OEA en
autorisant son reprsentant au CEP de consensus
prter serment et contribuer mettre fin aux
souffrances des masses dfavorises. "Nombre de
pasteurs inconscients s'enrichissent avec l'argent
reu au nom de leurs fidles qui croupissent dans
la misre", a-t-il lanc, appelant les fidles
demander des comptes.

Situation proccupante des filles de
rue Port-au-Prince
Les filles de rue sont victims de
violence de la part de bandes de garons et de la
police, rvle une enqute
du Centre d'Appui Familial (CAFA), sur" la
situation et la condition des filles de
rue de la zone mtropolitaine de Port-au-Prince "
Les rsultats de cette enqute, publis en Mars
2003, montrent que les filles de rue sont souvent
victims d'agressions physiques, d'arrestations,
de coups et blessures, de viol- et menaces. Le
document ajoute que des jeunes
mres des rues ont t, entire autre, arrtes par la
police et emprisonnes avec leurs enfants.
Les traitements infligs aux filles et aux enfants
des rues sont une violation de la loi du 27 Octobre
1864 du Code Pnal, selon cette tude du
CAFA. Cependant l'article 227-3 de cette mme
loi prvoit jusqu' deux ans d'emprisonnement
pour les gens qui auront t lgalement dclars.
vagabonds, mais si les coupables sont des
mineurs, ils seront envoys une institution de
rducation jusqu' leur majority.


a page 18)
Selon l'tude, ces jeune3 filles
qui sont revenues mres dans la
rue ont voulu fuir la misre. Les
problmes conomiques
reprsentent 80% des motifs
qui poussent les jeunes mres
se jeter dans les rues.


La commission -- .
interministrielle charge
de travailler sur le
dossier de la restitution
de la dette de
l'indpendance prsente
les diffrentes tapes
franchises depuis le
lancement de cette
campagne...
La commission interministrielle
charge de travailler sur le dossier
de la rparation et de la restitution
de l dette de l'indpendance
d'Hati, a prsent le mardi 12
aot les diffrentes tapes dj Le prsum pedophile en s
franchises, trois mois aprs le
lancement de cette champagne par
le president de la Rpublique. A l'occasion de la 34me dition des
"mardis de la press ", le president de la commission, le chancelier
Joseph Philippe Antonio, a fait savoir qu'une quantit norme de
documents relatifs aux diffrentes ententes signes entire Ha'ti et la
France, ont t dj recueillis en vue de monter un dossier correct
pour faciliter les dmarches. Selon M. Antonio, ce document prpar
par diffrents experts, permettra de prsenter au monde entier le
fondement de la revendication d'Hati vis--vis du gouvernement
franais. Informant que le gouvernement franais travaille activement
lui aussi sur le dossier, il a promise au\ citoyens hiftiens de les tenir
au courant des diffrentes dnimarchet jusqu' la restitution des 90 millions de francs or pays en 1825 par
Hati pour que la France accepted de reconnatre son indpendance.
Cette some correspondrait aujourd'hui plus de 21 milliards de
dollars amricains.


Du NOUVEAU :


LIVRAISON DES PRODUCTS

ALIMENTAIRES LE MEME JC

A DOMICILE PARTOUT EN HAI

(Si le transfer se fait avant midi)


Le seul bureau qui livre les transferts d'argent
domicile en MOINS DE 2 HEURES
tant Port-au-Prince
que dans les villes de province.


rie signal par l'Ambassade amricaine Port-au-Prince


M. Leyva, n en 1946, est un prdicateur itinerant
qui a travaill en Hati dans les annes 80. Il a t arrt en
1980 Roanoke, aux Etats-Unis. Il a t accus de '
conspiration, de transporter entire Etats des mineurs de sexe
masculin dans le but de les utiliser pour la prostitution et
l'homosexualit. Aprs avoir pass 4 ans en prison, il a t
libr sous surveillance en avril 2002.
Le 14 juillet 2003, M. Leyva a tromp ses
surveillants et pris la fuite. Selon les dernires informations
du service fdral de scurit, M. Leyva est entr en Haiti
avec de faux documents le 16 juillet 2003. Il a contact le
Rvrend Astrel Vincent de la foundation Bon Samaritain
Carrefour Shada, un quarter de la region mtropolitaine
o il a rsid jusqu'au 6 aot 2003 et se rendait l'glise
Cit Soleil.
Une rcompense de $ 1000 U.S est promise
toute personnel qui aurait aider la capture de M. Leyva,
alias Frre Tony .


Haiti carrefour

de la Carabe du

20 au 24 aot
(Carabe ... suite de la page 17)
voquant l'image d'une pendaison, un rappor-
teur a affirm que la globalisation nlibrale est une
corde notre cou. Si nous leur laissonis le temps de le
nouer et de tirer le support sur lequel on est debout, on
va tous mourir . Il a du mme coup remis en question
la tradition occidentale, invitant tenir compete du
savoir et des pratiques populaires ainsi que de l'hritage
cultural ancestral.
Il faut, a dit un autre rapporteur, combattre
l'image que le blanc nous done de nous-mme, suscitant
notre honte et nous amenant singer le blanc.
Les resolutions hatiennes seront prsentes
l'APC au mme moment que celles de divers autres pays
de la Carabe, a fait savoir William Jeanty, membre du
Comit Excutif National (CEN). En gnral, a-t-il
prcis, ces resolutions seront bases sur la situation
spcifique de chaque pays et les efforts consentis par les
forces vives nationals pour trouver-des solutions leurs
problmes.
Le forum national avait dbut le 14 aot, date
marquant le 212me anniversaire de la crmonie du
Bois Kayiman (Nord), premiere tentative d' unifier les
esclaves pour entreprendre la guerre de liberation. C'est
un symbolisme trs fort , a affirm Alzy Henrillot, un
autre membre du CEN.
De la mme manire qu'en 1791 nos anctres
ont pu trouver un terrain d' entente, nous pensions
qu'aujourd'hui ce type d'entente est possible entire de
nouveaux secteurs, ports par une nouvelle vision , a
dclar Alzy Henrillot. D'importantes manifestations
culturelles et symboliques sont prvues sur le site du
Bois Kayiman, a-t-il ajout.


'


I


1


I


Page20 -


Mercredi 20 Aot 200-3




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs