Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00175
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: August 13, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00175
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text

RFcpFi\vrn


Haiti en Marche dition du 13 au 19 Aot 2003 Vol. XVII No 28


HAITI TOMBEAU DES AMBASSADEURS


Br


"dsi
ANALYSE
PORT-AU-PRINCE, 9 Aot
L'Ambassadeur des Etats-unis, Bria
Dean Curran, a laiss Hati pour un


ian Dean Curran, un


tabilisateur" atypique
et qui a rduit le pays sa plus simple quivoques remettent en question la de enforcement de la scurit des
-expression ... mission amricaine : un FAX prtendument missions militaires amricaines de pa;r le
in Est-ce le language d'un enprovenance deWWashingtonindiquantque monde, suite aux attentats du 1.1
ie ambassadeur? Pourquoi une implication l'administration Bush serait sur le point septembre 2001 ..
i .. '. 'i, ... .'
j -
V~ ,, "
G ,:: i. .


L'Ambltn)ssnadeitr' Bl iln hrai n Currian ( gauche) relevant Port-atiu-Prince l'envoy special
de la Maison blanche Otto Reich photo Halii en Altwrci d' oprer
nouvelle ict i.1 tin.ii Le government aussi personnelle? Est-ce f'inte ou crackdown uen
i' a pias Cesl depuis son depart de le expression *.iti t.'" pour proc
prsenter comnme un i grand Mais en mimme temps, il Haince une r aiestation
l*,.i.dll.lt-iii ,,, dertlire Miit.im r coitue le law alas sur la plusieurs I
NMais Ni ,ik.,Li ili*iiii i 1rhiti h Idan s des *li.il. ni.ti(d'un ti 111li' I u-.ul [o~itionatres
Dean Cuii i i a lt, e 1'est pai seulement dlli tii h la Mairie de Cit ,iIcadl nommnl le Prsidenit
du pouvoir L valas, tmais de tout le h,1Au OeliiuN, selon lesquelles ce sont Blirmrd Ari.s
s stle haitivnt carr I '.pp'iilio"ii noe sort des ofticiels du government qui out Puis
pas en meilleure former aprs son combine le ..Iii.ipg de la reunion du jours la i
passage, si e un'est (de touted lk socilt "groupedes 184", le samedi 12 juillet, dans semnine, 'i
hatienne qu'il a critique vertement, le plus grand hidonville de la ..ii.ih international
o mm on le sait. au course de sar en e Umlitinu'. dizaine de


prestation devant la chambre de
1omm ier2e t..el ti-ianlIii^ tln ._" ,:,
Lors d sa den.ire conifrence


crise pliinti' vi0ill9e de plus de trois ans


Mais ce transfuge i ti.i djh iien
l'abri autx li'l-.-tJinis auI moImeuC ohi es
ie\ tcltin,i taientl rpercutes sN1u les radios

Deux affairs iqui qut: ,...
Eu mme temps, dcux .lti;1u


Prochain

Ambassadeur


de France
M, Iil ieii BURKARD,
ministry plnipotentiaire, iii'.prt leii dr
itaaires t'ii.iiiitil, Iancien director de
l'Agenice pour I'nsiignement du
Franais hrl.uiei. cnd collaborateur
de Miaurite N III' MANN au Quai
d' Or sry, pourrait tre nomm
.i!tliihi miiile n 11 i1Ii Dans eette
Ihypothi, il rumripl.wiioit M. Yves\
iGAl i Il:1, inimstre pltnipoteUtniae,
en posted depuis aot 1999, niven
ambassadeur en l'i.n leiJ I nt iiin.
qui pnii.iit tire nomm ambassadeur au


en Ha'ti?
Nigcui.i (cf, '"itL! du 30jaillek)
N eln vrier 1941, ancient
ei'ci de l' Ecole normnle suprieure,
titulaire d'un dipl'mii d'tudes
supricures d'allemand, iig.JmI Ik kL niuI ,
modernes, M, Thierry IiR i K \ i 11 lult
notamnment l d. k i mission au cabinet
de MNtaurice S 'liiM .ANN au ministre
dl la Rechedrhe %,.i'iilili (1'.i
I'ri.i, puis conseiller technique h son
cabinet aTu ministre k ii -\t Il e,. socdales
(l''rit',N ,' ), puis au minist re des
(volr Franee-iaitl / 3)


1111
tIati
der h
de
hauts
S, don't
lidiiI
tido,
, toti
imme


Le-s armeis siisies larroport international puis tanises
1im i. iii .911 officiels ani iiciais p/ll ii 'n A I.'rtr"/ue


est la saisie I' l'arpolrt
Sde Port=au Priune d'une
pistolets et de flusils


iutom!atiques dans les bagages de deux
1itI i i:I', l itria ns ,,,
Aussit6t I' Ambassade mtunriaine
revelndique la pi ii:l,; de et arsenal,
prlseitant ceux q11U l transportaient come
tant 1une quinzine d'experts d'x u i' ni.ii it-
qui venaient dans 1e cadre d'une mission


Jeux

Panamricains

de Santo

Domingo
SANTO DOMIN(Gi 9 Aot
lIes Am\ricains ont cltur les
preuves dce coirise samedi soirt ux
Jeux i iij lpiqui.>, de iinih Domingo,
len reimpotait 4 iu ,i.dilk, d'or, don't
troiN dans les ilais.
Alors que les ( uhi"ii 'es< sliiim%>;,,i> It
quelques hoieus plus mti la icddill
td' o du hb kehall n haitunt la
*,ii k iin i amuricaine.
Dans un autiec iace a ci s
Cuaho le U o nl+yi inuc l- \\ aide
voirleux / l11


mme jour pour les It I i t lis nii viu ni
conmltl, excepit d ux qui recvroiit lus
armews mieueredi des mains des
responsables haitieus de Il sieuriti alpris
reconnaissance par 'A inl'i'i.- ad
ai cri'aine d'un ilt' i iii .iihl. llntii ii.t i"
de leur part ,ir
Dstabilisation sur
granidc chelle ...(voirAmbass. /4)


te a 2454 txi Fun221204
*e), qt5=il ( t.!It l=IZ)
M inniiC
173 N\V.ltlii stteet
Nliuui, Ilotidit33 150
Mm mK 7%t. 7WMi'7)
NPev Wisk 9m 14- 1%x7559r

t' iN i iis vw tluat te uuirch c


I kiliu ni' i ''''Eic'u t" N;: lii* t 'i*;'r~

\smit, NewViYuk-, NI nt iostmn
\Vas~gt ( 41t ioteo t $ I i
voiti lutPi ic! 10(inides
pitb "rlicatifm Eisie andll ln'r, Ic


,,
Js=~ _- ---~-_ _-~-_I_~_ I-


--~~I___~_~


~~~___


I ~_ -- I, --- --- ~3e~1 ~_ ~_ ---- -- .-


MMS MUN X'0111 IVIIIII)MIlles le


,e-\








Page 2


I EN PLUJS


c

r


I
1


c






r
c


p
e
d






c
dC



H




a




c
Pl
d


LA POSITION DE L'OPPOSITION

Le dilemme de la


rvaluation du rle
Encourage d e I'O E inoprante. Elle n'a pas
parles promesses de l. A I'autorit politique
la CARICOM permet-tant des lections ncessaire pour mettre en application
sans la socit civil et les parties l'article (1.2) de l'accord qui l'a cre. Et
politiques ; rassur par la reconnaissance qui se lit come suit :
de son mandatjusqu'en 2006 ;enhardi-par Article 1.2 Les travaux de la
l'entrinement des rsultats des lections Mission porteront sur les domaines de la
boycottes du 26 novembre 2000, Aristide scurit, de la justice, des droits de la
est prt rcidiver, en voquant la personnel et du dveloppement
prpondrance constitutionnelle, pour dmocratique, de la governance et du
imposer une fois de plus sa politique du enforcement institutionnel.
fait accompli. Un example frappant de
Evidemment les choses ont l'impotence de la mission spciale, c'est
change depuis. Disparition du monde la tragi-comdie en trois actes du choix
multipolaire. Affirmation de l'hyper- du chef de police. Jean-Claude Jean-
puissance mondiale. L'intolrance des Baptiste est impos par Aristide.
no-conservateurs. Declaration de L'opposition, la socit civil et-la
l'impasse par les leaders de la CARICOM. communaut international sont
La mise en demeure du chancelier des mobilises contre ce choix. On dnonce
Etats-Unis. l est important de se rappeler le dossier criminal du nouveau chef de
que le president du Brsil a protest contre police. Il dmissionne. Jean Robert Faveur
l'intervention de ce chancelier sur le cas est choisi en consultation avec la mission
de Cuba ; mais que personnel n'est spciale. Aprs 2 semaines, Jean Robert
intervenu contre la mise en demeure. Alors Faveur est oblig de prendre l'exil. Le
que l'une des options de la rvaluation, doyen du tribunal civil de Port-au-Prince,
pourrait se rvler humiliante pour Jocelyne Pierre, est impose sans
l'instance rgionale, le retrait de la gestion consultation, comme chef de police. On a
de la crise, la confirmation de sa faillite. eu des protestations de la part du chef de
Or, pour la nation hatienne tout la mission spciale, qui avec le temps ont
entire, la declaration de l'impasse, disparu graduellement, et c'est
constitute la certification officielle de la l'entrinement pur et simple du fait
faillite de l'OEA. Convaincu, on tend accompli. Aristide a fait valoir, une fois
croire, que la measure corrective, le de plus, ses prerogatives
corollaire de la rvaluation, sera le retrait constitutionnelles. Alors que l'accord de
automatique et inluctable de la gestion mars 2002 autorise la mission spciale
de la cruise des mains de l'OEA. participer dans le domaine de la
Certes, si l'on considre le fait gouvemance, de la scurit, de la
que la champagne de sensibilisation sur la justice et du enforcement institutionnel,
crise hatienne, mene pendant 2 ans dans elle est exclue, malgr ses protestations,
20 capitals, ait about la tentative du choix du chef de la police qui affected
d'Ottawa, qui prescrit le regime de tutelle, tous ces domaines.
seule l'ONU est statutairement, capable de Comment peut-on redfinir le
grer ce type de rgime. Si la prescription rle et la mission de l'OEA, pour lui
de la tentative d'Ottawa est maintenue au octroyer plus d'autorit, sans se soucier
ours de la rvaluation, logiquement la des proccupations des pays de la region:
measure corrective serait le retrait de la la violation de leur autonomie et
gestion de la crise des mains de l'OEA. l'ingrence des pays puissants de la zone.
Orl'ONU, occupeetproccupe Ce sont prcisment les raisons
par une multitude de problmes travers fondamentales de l'impotence de l'OEA.
le monde, aura des difficults assumer Mais il est aussi vident qu'il n'est pas de
une telle responsabilit. Ce fait a t ritr l'intrt regional d'masculer l'OEA au
en maintes fois par le chef de la mission moment o elle va assumer le rle de
de l'OEA et I'ex-ambassadeur amricain. gestionnaire et de leader de l'intgration
De plus l'intrt regional et celui des Etats- conomique rgionale.
Unis en particulier, n'tant pas de miner On doit se rappeler aussi que les
'autorit de I'OEA, au lendemain de Etats-Unis ont rcemment coup l'aide
'adoption de sa nouvelle charte militaire 6 pays de la CARICOM qui
lmocratique, de la creation de sa nouvelle refusaient d'octroyer l'immunit aux
irme et la veille de l'intgration militaires amricains accuss par la Cour
iconomique Pnale Internationale. Ils ont pendant un
gionale, mais au contraire de la certain temps tap du poing sur la table,
:onsolider, la rvaluation de son rle en criant l'ingrence. Mais ils sont tous
laiti ne sera pas ncessairement le retrait retourns sur la pointe des pieds, pour
Lutomatique de la gestion de la crise, mais accepter octroyer l'immunit et
>robablement la redfinitipn de son rle. reprendre l'aide militaire. Ce sont
:t de sa mission. particulirement ces pays de la
Aujourd'hui sa mission n'est pas CARICOM qui sont les plus farouches
l'imposer des sanctions, mais de dfenseurs del'autonomie national etles
onsolider les institutions et de prvenir plus proccups par l'ingrence.
eur effondrement. La faillite de 1' OEA en L'accord de mars 2002 est en fait
aiti est d prcisment au fait qu'elle la mise en pJace d'un rgime de tutelle
dopte des resolutions incitatives et non mitig, sans le comit de tutelle qui
oercitives. La mission spciale cre par assume le pouvoir. C' est par un processus
a resolution 806, qui est tablie en Hati de consultation consent par le pouvoir
tepuis l'accord de mars 2002, est (virEA/5)


1- -1 -EN BREFL' J- % 1-dL1 il U-n i Ipiaui ~frrh Vol l XV I Nb D,2


Mercredi 13 Aot 2003
H-ati pen archere Vol YVIT N n 7R


Suivez les Jeux de l'Et

et gagnez de beaux cadeaux

en coutant Mlodie Matin

MELODIE 103.3 FM
Port-au-Prince, Hati
Phone 221-8567 / 8568


EN BREF


Dossier Jean Dominique: La Cour d'Appel confirm
l'inculpation de 3 des accuss et renvoie a nouveau
le dossier au cabinet d'instruction ...
La Cour d'Appel de Port-au-Prince a confirm le lundi 4 aot l'inculpation de 3 des
individus accuss dans le cadre du procs relatif l'assassinat du directeur gnral de
Radio Hatien Inter Jean Lopold Dominique et du garden de la station Jean Claude
Louissaint. Il s'agit de Jamesly Milien, Jean Daniel et Mackenton Philippe. Lors d'une
sance d'audition, les juges de la Cour d'Appel ont ordonn la liberation de trois autres
individus dtenus dans cette affaire: Ralph Lger, Freud Junior Desmarates et Ralph
Joseph ont donc t dclars hors de cause.
Quant aux 3 inculps (Jamesly Milien, Jean Daniel Jeudi et Mackenton Philippe), ils
rejettent le jugement en clamant une nouvelle fois leur innocence dans le dossier du
double meurtre du 3 avril 2000. L'un des avocats de la defense, Me Carlos Hercule, a
salu la decision des juges de la Cour d'Appel de Port-au-Prince. Me. Hercule a jug
quitable et just l'ordonnance rendue par la Cour en faveur de son client Freud Junior
Desmarates.

L'AJH se flicite de la decision de la Cour d'Appel
d'ordonner une nouvelle instruction ...
L'Association des Journalistes Hatiens (AJH) se flicite de la decision de la Cour
d'Appel de Port-au-Prince d'ordonner une nouvelle instruction du dossier du double
assassinate du PDG de Radio Haiti Inter, Jean Dominique, et du garden de la station
Jean-Claude Louissaint survenu le 3 avril 2000. Le nouveau juge d'instruction qui sera
dsign sur cette affaire devra dterminer notamment le mobile et les commanditaires
prsums de l'assassinat du plus clbre commentateur politique hatien. L'arrt de la
Court d'Appel peut permettre de rouvrir des portes qu'on croyait dfinitivement
fermes dans le cadre del'instruction de cette affaire. Pour l'AJH, cette decision qui
fait droit la demand de la parties civile, reprsente par la veuve Michle Montas, est
un pas dans la bonne direction, mais il ne constitute en rien une victoire. Lors d'un
entretien tlphonique avec le Secrtaire Gnral de l'AJH, Joseph Guyler C. Delva,
Michle Montas a, elle aussi, accueilli a decision de la Cour d'Appel come un
dveloppement positif. Cependant l'AJH et les proches de Jean Dominique demeurent
proccups quant aux obstacles qui peuvent encore tre dresss devant le nouveau juge
d'instruction qui devra s'armer d'un courage et d'une determination immuable pour
permettre la justice d'aller jusqu'au bout de cette affaire.

Le Gouvernement entamerait des consultations en srie en
vue de la formation du prochain CEP
Le nouveau Conseil Electoral Provisoire devra organiser les prochaines lgislatives
une date pas trop lointaine, selon Mr Dismy Csar, un conseiller politique du Prsident
de la Rpublique. D'aprs Dismy Csar, le gouvernement s'emploie convaincre les
secteurs cls de permettre leurs reprsentants de prter segment pour la constitution
du nouveau CEP.
Le porte-parole de la Convergence, Mr Micha Gaillard, a opin que son organisation
n'tait pas presse de suivre Lavalas sur cette pente.

Louis Grard Gilles dnonce des dparts de citoyens
presss d'aller faire des dclarations l'tranger ...
Le snateur de la Grande Anse, Mr Louis Grard Gilles, a dnonc le fait par certain
citoyens de laisser le pays pour aller faire des declarations contre le pouvoir lavalas,
une fois rendus l'tranger.
D'aprs le parlementaire de la 47 me legislature, il s'agirait d'un plan d'un secteur
bien dtennin pour dstabiliser le pays, ceci l'approche de la date du 4 septembre
fixe parle Secrtaire d'tat Colin Powell pour rviser le rle de l'OEA en Haiti.
Rappelons que les derniers citoyens en question sont d'anciens potentats du parti
Lavalas au pouvoir, tel un ancien membre de la Mairie de Cit Soleil, Johnny Occilius.
L'ex-porte-parole de la Police Nationale, Jean Dady Simon, a aussi demand l'asile
politique au Canada.

Kreol Air une nouvelle compagnie bientt dans le ciel
hatien
Cette nouvelle compagnie qui dsormais occupera l'espace arien hatien appartient
une socit ayant son sige Sainte Lucie.
Le premier vol de Kreol Air en direction d'Hati, sera inaugur en octobre prochuain.

Dossier restitution: Me Ira Kurzban discute avec des
avocats internationaux defendant les victims de
l'Holocauste
Le conseiller juridique du gouvernement hatien aux Etats-Unis, Me Ira
Kurzban, aurait eu une rencontre aux dans ce pays avec un group d'avocats
internationaux pour les victims de l'Holocauste en vue de discuter des
strategies utiliser dans le cadre du dossier de la rparation et de la restitution de la
dette de l'indpendance, a appris l'AHP. Dans un entretien avec le professeur allemand
de droit public international Gnither Hanndl et d'autres avocats de renomme
international qui ont reprsent les victims de la barbarie nazie, M. Kurzhan a discut
des strategies adopter par le gouvernement hatien en vue de mener bien ce dossier.
La Rpublique franaise et des institutions bancaires franaises seront poursuivies, a-t-
il dit, pour leur participation la conspiration de 1825 en extorquant de l'argent d' Haiti
et en menaant le people hatien d'tre nouveau rduit en esclavage. M. Kurzhan a
promise de prsenter bientt un ensemble de documents obtenus en support cette cause.

5me anniversaire de l'assassinat du pre Jean Pierre
Louis: des organizations de Droits Humains dplorent que
rien n'ait t fait pour rendre justice ...
La Fondation 30 Septembre a dplor le dimanche 3 aot que rien n'ait t fait pour
rendre justice au pre Jean Pierre Louis, assassin en plein jour Port-au-Prince par des
hommes anns le 3 aot 1998 l'avenue du Chili. Le coordonnateur de la Fondation 30
Septembre qui intervenait l'occasion du 5me anniversaire de l'assassinat du Pre Jean
Pierre'Louis, a dnonc le laxisme de la justice hatienne dans le traitement de ce dossier.
Lovinsky Pierre Antoine rclame la nomination d'un juge d'instruction sur ce dossier afin
de faire le jour sur le crime. Pour sa part, la Plate-forme des Organisations IHaitiennes des
Droits Humains (POHDH) a dnonc ce qu'elle appelle l'absence de volont des autorits
judiciaires pour fire aboutir l'enqute sur l'assassinat du Pre Jean Pierre Louis. Un
responsible de cette organisation, Eliphaire St Pierre, s'est dclar proccup par le laxisme
de la justice dans le traitement de ce dossier qui pitine, a-t-il dit, depuis 5 ans. Eliphaire
St Pierre qui qualified l'assassinat du Pre Jean Pierre Louis de crime motivation politique,
a dnonc le comportement de la police qui a excut, selon lui, de sang froid l'assassin
prsum du prtre, le nomm Chuck Norris ". M. St Pierre a estim indispensable que
les autorits judiciaires mettent tout en oeuvre pour faire le jour sur ce crime.

Saisie d'armes l'aroport de Port-au-Prince: le leader du
PPN critique les dclarations de l'ambassade amricaine ...
Le leader du Parti Populaire National (PPN), Benjamin Dupuy, a critique les declarations
de la porte-parole de l'Ambassade amricaine dans le dossier des arms confisqucs le
vendredi 1 r aot par des agents douaniers.de l'aroport Toussaint Louverture. Mme..ludith
Trunzo avait reconnu l'existence d'une certain confusion au niveau des documents en
(En bref... /4)


1]
[
[
1
1
d
a

r
c
E
a
p
e
d
c
k
H
a
c
d







Ilnallue iva ll vl. 1 1 iou. I t It l l l ll I l| I


1 ACTIIA\ T AI FN /T1T A I-


Prochain Ambassadeur


de France
(France-Haiti .. suite de la lre page)
Affaires trangres (1969-1973). Conseiller cultural et
scientifique l'ambassade de France en Rpublique
dmocratique allemande de 1973 175, il fut ensuite chef
du service de press et d'information du ministre de la
Cooperation (1975-1977), avant d'tre dlgu dans les
functions de sous-directeur des actions culturelles la
direction de la cooperation technique et culturelle de ce
mme ministre (1977-1981). Directeur du cabinet du
secrtaire gnral de l'Agence de cooperation culturelle
et technique (M. Dan DICKO) de 1981 1984, il revint
ensuite au ministre de la Coopration et du


en Hati?
Dveloppement o il fut chef du dpartement des
fonnations universitaires la direction des projects de
dveloppement (1984-1986), avant d'tre chef de la
mission de cooperation et d'action culturelle Port
Louis (Ile Maurice) de 1986 1990. Conseiller
cultural, scientifique et de cooperation l'ambassade
de France Vienne et paralllement directeur de
l'Institut franais dans la capital autrichienne (1990-
1994), il fut nomm directeur de l'Agence pour
l'enseignement franais l'tranger-AEFE, de
dcembre 1994 dcembre 1998. M. Thierry
BURKARD est depuis janvier 1999, inspecteur des
affaires trangres.


RECENSEMENT

Hati compete actuellement

7 millions 929.000 48 habitants
Selon les premiers rsultats de la premiere phase du 4me recensement national et de l'habitat...
Port-au-Prince, 7 aot 2003 -(AHP)- Le garons que de filles. Aucune spcificit spciale
President Jean Bertrand Aristide a reu jeudi les rsultats n'at faite pour les autres dpartements.
de la premiere phase du 4me recensement national de.la Lors d'une conference de press au Palais
population hatienne et de l'habitat. Selon ces rsultats, National,le chef de l'Etat s'est rjoui de ces premiers
Haiti compete actuellement 7 millions 929 mille 48 rsultats. Reprenant le slogan, du recensement, il a
habitants, don't 63% vivent dans les dpartement de assur que chaque hatien du pays compete pour le
l'Ouest, de l'Artibonite et du Nord. gouvernement. "
En ce qui concern les dpartement du Sud et de Quelle que soit l'appartenance politique d'un
la Grande-Anse, les rsultats ont montr qu'il y a plus de (voir Recensement / 5)


NALYSE SOMMAIRE
Hati, le tombeau des ambassadeurs
Brian Dean Curran, un "dstabilisateur" atypique p.1
L'ACTUALITE EN MARCH
Message du Pre Campion, cur du Sacr-Coeur p. 15
Le dossier de Judie C. Roy transmis au cabinet d'instruction p. 16
Armes saisies et rapatries oui, mais... p.5
Une tempte dans un verre d'eau p.7
Prochain ambassadeur de France en Haiti p. 1
Le dilemme de la rvaluation du rle de I'OEA p.2
SOCIETY & POPULATION
Ha'ti compete actuellement 7 millions 929.048 habitants p. 3
Deux immigrants haitiens morts dans un accident en Rep. Dom. p. 15
JEUX PANAMERICAINS
Jeux panamricains de Santo Domingo p. 1
Des jeux sur fond de grogne p. 11
REFLEXIONS
Crise social et international communautaire en Hati p.6
AMERIQUE LATINE
Chavez demand aux U.S.A de ne pas intervenir clans les affairs
vnzuliennes p.9
Cuba: Eloy Gutierrez-Menoyo veut diriger son movement
d'opposition sur le sol cubain p.16
ARTS & LETTRES
Le parti politique traditionnel haitien p. 10
Deux sicles de littrature crole p. 11
Festival Marin, Martinique: Les enfants de la mer d'Edwige Danticat
sur scne p. 11
INTERNATIONAL
Scharzenegger pose officiellement sa candidature en Californie p. 10
La communaut anglicane dchire par l'lection d'un vque
homosexual p.12
SANTE PUBLIQUE
Les New Yorkais aux multiples partenaires sexuels ignorent s'ils ont
le sida p. 16
Un plan contre le sida bien accueilli en Afrique du Sud, mais avec
prudence p.17
Les risques cardio-vasculaires du traitement hormonal de la
nopause p.20


UNITRANSFER


tout moun


kontan.!

Paske li pi rapid,
SLi pi bon mache!

I Transfer d'Argent (LIVRAISON DOMICILE)

I Direk Transf
SProduits Alimentaires
I Unifood Bokit
i Matreaux de Construction



S_ UNITRANSFER
iri Asubsidiary of UNIBANK Haiti

"Nou Rapid, Nou Garanti"
Effectuez galement vos Transferts Online
www.unitransfer.com
Pour plus d'information, applez nous
aux Etats-Unis au 1(877)864-8726
au Canada au (514) 852-8648



Fiche d'Abonnement Haiti en Marche
No m

Adresse
6 Mois UnAn Renouvellement Q
Etats Uni s $40.00 $ 78.00
Canada $ 42.00 $ 80.00
Europe $70.00 $ 135.00 Nouvel Abonn Q
Amrnrique Latine $ 70.00 $ 135.00


i --~- ~P-


Mercredi 13 Aot 2003
Miifi en hmArrbe Vol X VI;T Nn 29 3


Page 3









UNE ANALYSE


Mercredi 13 Aot 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 28


HAITI TOMBEAU DES AMBASSADEURS


(Ambassadeur ... suite de la lre page)
Cependant toutes ces "erreurs", come par hasard
survenant pendant un laps de temps aussi court, viennent
apporter de l'eau au moulin des partisans Lavalas selon
lesquels un travail de dstabilisation sur grande chelle est
en course et que c'est l le bilan des deux amnes et demi de
mission de l'Ambassadeur Brian Dean Curran ...
De plus, tout cela sur fond de l'ultimatum du
Secrtaire d'Etat Colin Powell pour une rvaluation le 4
septembre prochain du rle de l'Organisation des Etats
Amricains (OEA) dans le processus politique en Hati,
c'est--dire tablir une tutelle au-dessus des autorits
actuelles, du moins si l'on en croit l'opposition hatienne.
Les incidents de Cit Soleil, et les rvlations
videmment bien -propos du transfuge Occilius, devraient
jouer un rle majeur dans ledit processus de rvaluation.
Il y a aussi les assassinats perptrs par la branche
arme de l'opposition" qui se multiplient face un
gouvernent haitien qui se rvle jusqu'ici impuissant ...
Les "regrets" de l'Ambassadeur Brian Dean
Curran ne seraient donc que pure comdie, larmes de
crocodile ...
Mais pendant que l'opposition se frotte les mains
en attendant l'chance de l'ultimatim Powell, force est
de se demander si elle aussi se trouve aujourd'hui en
meilleure forme au dpart de l'Ambassadeur Curran qu'
son arrive en Hati voil deux annes et demi?

La bourgeoisie fait aujourd'hui bande
part ...
Alors que l'opposition avait t fdre dans une
mme coalition dnomme Convergence Dmocratique,
cela aux bons soins de la branch international du Parti
Rpublicain (1'IRI), aujourd'hui la Convergence a clat
en plusieurs branches, don't l'une avec l'ex-Prsident Leslie
Manigat, Claire Lydie Parent etc; une second sous la
direction de l'ex-ministre Hubert Deronceray (le Grand
Front Centre Droit); et les sociaux-dmocrates avec Grard
Pierre-Charles, Victor Benot etc.
P Mais de plus, la bourgeoisie fait aujourd'hui bande
part, avec le groupe des 184" domin par des associations


patronales ayant pour chef tde file l'industriel Andy Apaid n'est-il pas aussi de maintenir constamment les classes
... possdantes locales, alli natural, sur un pidestal?
Et d'autres formations seraient sur le point de voir Or le dpart de l'Ambassadeur Brian Dean Curran
le jour dans ce mme secteur. survient dans une atmosphere de colre qu'il a souleve
Par consquent, un autre aspect du bilan de Brian contre lui au sein de la bourgeoisie locale par ses
Dean Curran c'est un nouveau dispersement de l'opposition declarations trop gnralisantes et un peu intempestives
au pouvoir Lavalas, sinon une plus grande diversification concernant des homes d'affaires locaux qui seraient
... car quantit n veut pas forcment dire quality. souponns de pactiser avec les trafiquants de drogue.
Par consquent, si dstabilisateur il y a, ce n'est
Un dstabilisateur atypique ... pas seulement du pouvoir en place, mais tout la fois du
Un dstabilisateur, peut-tre, mais un pouvoir, de l'opposition et de la socit en gnral ...
dstabilisateur -
atypique ...
Traditionnellement,.
le rle du dstabi-
lisateur est de
diaboliser au mia- .- ... -
ximum le pouvoir -
en place, et de ,
blanchir en toute .
chose opposition i:

Comme c'tait
justement le cas
avant l'arrive de
Brian Dean Cur-
ran, avec des
organes de press
locaux et interna-
tionaux solidement
rattachs au char
de cette opposition. L'Ambassadeur amricain et le Premier ministry Yvon Neptune
Mais nsoudain. patatras ... Dstabilisation alors de tout le systme, du pays


Lors du fameux discours devant la chambre de
commerce amricano-hatienne, le tout puissant
Ambassadeur a sembl renvoyr dos--dos pouvoir et
opposition, ainionant que d'un ct come de l'autre on
affiche la mme mauvaise foi, et souhaitant un
renouvellement total de la classes politique hatienne. Outre
qu'il accusa des membres, aussi bien de l'opposition que
du pouvoir, d'tre impliqus dans le traffic de drogue. Ds
le lendemain, de nouvelles
suppressions de visa commencrent en
effet tomber.
Secundo, le rle du
dstabilisateur comme autrefois au
Guatemala ou en Argentine, entire
autres examples, o l'ambassade
.\ amricaine travailla ouvertement en
faveur du putsch en preparation -


En bref...
(suite de la page 2)
matire de transport d'armes. Les agents
du Pentagone qui transportaient ces armes
n'avaient aucun "pravis d'arrive
d'armment personnel", avait-elle
comment. Comment l'ambassade des
Etats-Unis peut-elle commettre des
erreurs un niveau qui porte atteinte la
scurit national d'un pays souverain,
s'est interrog le leader du PPN, estimant
qu'il s'agit d'une ingrence grave qu'il
faut lier, a-t-il dit, l'impertinence de
l'ambassadeur amricain Brian Dean
Curran qui aurait fourni, selon lui, des
armes certain secteurs du pays dans le
but de dstabiliser le gouvernement
constitutionnel. Des membres
d'Organisations Populaires de la capital
hatienne ont galement lev la voix
dans le cadre de cette affaire. Des armes
sophistiques et de gros calibre auraient
dj t introduites dans le pays de faon
illgale, ont-ils dit, appelant les autorits
la vigilance afin de fire chec toute
manoeuvre visant dstabiliser le pays.

Une mission de la Banque
Interamricaine de
Dveloppement a sjourn dans
le pays, selon le Ministre des
Finances
Le Ministre des Finances et de
l'conomie Faubert Gustave a fait savoir
le lundi 4 aot qu'une mission de la
Banque Interamricaine de
Dveloppement (BID) sjournait en Hati
en vue de discuter avec les responsables
de la signature d'un accord de prt d'un
montant de 317 millions de dollars
amricains. Une entente devait tre
trouve avec la BID en vue de dterminer
les secteurs auxquels ces fonds seront
allous. Toutefois, le Ministre des
Finances a soulign que les programmes


entier ... Etait-ce l la mission?


Une connaissance approfondie des
problmes locaux ...
Dstabilisateur atypique en ce sens aussi que Brian
Dean Curran aura t l'un des rares reprsentants
diplomatiques en Haiti s'tre autant intresss mieux
connatre le pays hte.
Parlant couramment le franais, mais Fapidement
aussi le crole haitien, il est constamment par months et par
vaux, pied et sac au dos, s'enqurant des problmes rels
du pays et des populations ...
Lors de ce mme discours devant la chambre de
commerce amricano-haitienne, il montra une connaissance
approfondie des problmes locaux, conomiques et autres,
don't la plupart de nos candidates la prsidence feraient
mieux de s'inspirer ...
(voir Ambassadeur / 5)


sociaux et les rformes de l'administration publique
seront prioriss dans le cadre de ce prt. Le
gouvernement hatien et la BID avaient sign le 25
juillet dernier quatre accords de prts totalisant 145.9
millions de dollars dans le cadre de la reprise de la
cooperation entire l'Etat hatien et la BID aprs une
suspension de tout credit ou prt qui a dur 3 ans.

Arrestation de trois individus accuss
d'implication dans la planification
d'attaques visant perturber les ftes
champetres dans plusieurs villes de la
region ...
Le dlgu du Nord, Myrtho Julien, a inform de
l'arrestation de trois individus au Cap-Hatien accuss
d'implication dans la planification d'attaques visant
perturber les ftes champtres dans plusieurs villes
du dpartement du Nord. Selon M. Julien, des armes
et des documents ont t retrouvs en possession de
ces individus qui seraient lis ce qu'il appelle la
branch arme de l'opposition. Le dlgu
dpartemental a fait savoir que d'autres individus
faisant parties du rseau dmantel, sont activement
recherchs par la police. Myrtho Julien a assur que
toutes les dispositions ont t prises en vue de garantir
la scurit des visiteurs trangers et hatiens pendant
la saison estivale, particulirement au course de la fte
de la Notre-Dame le 15 aot prochain. Le dlgu a
fait savoir par ailleurs que plus d'iune vingtaine de
projects sont en course d'excution dans le dpartement
du Nord, notamment la construction d'un lyce et de
la place Brda, la construction du tronon de route
Cap / Milot et la rfection du site o se trouve le
movement de Vertires. Selon Myrtho Julien,
l'excution de plusieurs de ces projects sera tennine
avant la fte de la Notre-Dame.
(voir En bref/ 18)
.......................................... ..................... ......................................


jesuisjeune l



jeis L Union
f O. I


Page 4


IIIIII~I----------- a







Mercredi 13 Aott 2003
Haiti en Marche Vol XVII No 28


I DF 1T, A CTTI AIITF I


Page 5


*1dIL Ull IVIdICC .. l --i -i N....L %-J ..i 1--.i L 1--di1

Brian Dean Curran, un "dstabilisateur" atypique
(Ambassadeur ... suite de la page 4) Il participa aussi bien sr au coup d'envoi Rien voir avec le ton insensible et cavalier de un de ces
C'est sous le mandate de Brian Dean Curran du Festival Haiti au National Mall de Washington, prdcesseurs qui rpondait propose d'une protestation bon entant,
que l'administration amricaine choisit Haiti pour qui doit marquer le bicentenaire de l'indpendance aprs que Washington eut revendiqu la possession de la Navase,
inaugurer le plus grand programme international de d' Haiti l'anne prochaine par une invitation du une le reconnue gnralement comme parties intgrante d'Hati, que
lutte contre le VIH-Sida jamais entrepris ... Smithsonian Institute Haiti pour tre la vedette "les Hatiens feraient mieux de s'occuper de la dsintgration de
C'est aussi cet Ambassadeur qui lana trangre principal son festival traditionnel en leur pays" que de rclamer ce qui ne leur appartient pas.
l'Anne Hati-Floride, une operation don't le but est juillet 2004 sur la grande esplanade entire la Maison Vous me direz que c'est justement pourquoi nous avons
-'" affaire ici un bon dstabilisateur ...
.:. En tout cas, c'est pas encore prouv. Attendons au moins
: ,l'chance de l'ultimatum Powell!!!
Sr ,I- Attendons aussi de voir en action son successeur
S ", (l'Ambassadeur James Foley qui attend encore la ratification
.; j^ t -- complete du Snat amricain). Peut-tre que "pita pi tris"...


i. 'i -


S,? .
Armes illgales dtruites par les autorits hatiennes photo Haiti en Marche
de sensibiliser davantage les cadres hatiens de la blanche et le Capitole, qui attire des millions de
diaspora aux difficults de la mre patrie ... visiteurs.
Il conduisit galement des missions
conomiques hatiennes aux Etats-Unis en vue de Les "rich and famous" locaux...
rechercher des dbouchs pour la production hatienne. Aucun des prcdents ambassadeurs
Ainsi l'igname ("yuca") que l'on produit amricains, dstabilisateurs ou pas, n'a eu un bilan
abondamment dans nos mornes et don't la Jamaque aussi impressionnant. Certains mme ne mettaient le
vend pour des centaines de millions de dollars nez dehors que pour aller faire du cheval le dimanche
annuellement aux Etats-unis. avec leurs seules relations, les "rich and famous"
locaux.


Pas vraiment le vilain amricain ...
Nous pensions au contraire que vu la situation dans laquelle
il s'est trouv, Brian Dean Curran aura t ce que 1' on pouvait esprer
de mieux ...
Contrairement au comportement de certaines autres
missions diplomatiques trangres actuellement piges dalns la
mme conjoncture, c'est--dire coinces entire les mandfes de
l'interminable crise politique hatienne et les exigences de leur
chancellerie, 1' Ambassadeur amricain sortant, quant lui, n' a jauais
essay de diffamer Haiti ni les Haitiens. Proconsul, oui, mais pas
vraiment le vilain amricain!
Quand on a au-dessus de sa tte une nouvelle administration
amricaine qui, ds son arrive, a inscrit le rgime au pouvoir en
Haiti comme une de ses principles cibles, on peut dire que Brian
Dean Curran aurait pu faire beaucoup plus de dgts ...
Ce qui l'en a empch, c'est peut-tre parce qu'il a su se
mettre un peu plus que ses prdcesseurs et ses homologues (et que
la plupart aussi de la classes politique hatienne toutes tendances
confondues, aussi bien ici qu'en diaspora) l'coute du pays
vritable.
D'ailleurs on dit que ce sont des secteurs de l'opposition
haitienne qui, travers leurs "chimres"de Washington, ont rclam
son dplacement avant la fin vritable de sa mission, sur la base de
ragots, mais surtout considrant qu'il n'a pas fait suffisamment pour
les dbarrasser de Jean-Bertrand Aristide.
Un dstabilisateur, mais qui semble plutt justifier ce mot
clbre : Haiti, le tombeau des ambassadeurs!
Hati en Marche, 9 Aot 2003


Ha'ti compete actuellement 7 millions 929.000 48 habitants
(Recensement ... suite de la page 3) humaines, Renand Dorlien a soulign que quelques population ralis en 1950, 4 millions lors du 2me recensenient en
citoyen il est un hatien part entiree, a dclar le erreurs ont pu tre commises et quelques hatiens 1971 et le 3me recensement avait permis, en 1982, de dnombrer 5
president Aristide. n' ont peut-tre pas t compts millions d'habitants en Hati.


Pour sa part, le directeur du recensement
national, Renand Dorlien, a annonc pour la mi-2004
les rsultats dfinitifs de ces travaux.
Faisant savoir que ces travaux de recensement
ont ncessit l'engagement de beaucoup de resources


(OEA ... suite de la page 2)
lavalas, que ce rgime aurait d fonctionner en
synergie avec la mission spciale. Cependant le
caractre totalitaire du pouvoir lavalas et la
personnalit maniaco-dpressive, autoritaire et
gocentrique de son'leader est en conflict avec un tel
arrangement.
La question est de savoir comment manager
le chou et la chvre ? Comment octroyer l'autorit
ncessaire l' OEA pour qu' elle puisse faire excuter
ses resolutions, reconstruire les institutions sans


Toutefois, cela ne pourra pas servir
d'lment pour une ventuelle remise en question des
premiers rsultats du travail, a-t-il assur.
Trois millions d'habitants vivaient dans le
pays lors du premier recensement national de la


ingrence et violation de l'autonomie'nationale. Et
pour la mission spciale, comment peut-elle cogrer
les domaines de la scurit, de la justice, des droits
de la personnel et du dveloppement dmocratique,
de la governance et du enforcement institutionnel,
en harmonie avec le pouvoir lavalas. Ce problme
ne se poserait pas si1' on pouvait computer sur la bonne
foi du pouvoir lavalas. Le dilemme de la rvaluation
du rle de 1' OEA est d'adopter une measure corrective
qui puisse accommoder la mauvaise foi de rgime
lavalas, si 1' intention est de le garder au pouvoir.


Le plus prochain recensement national de la population
devrait avoir lieu en 2013.
AHP 7 aot 2003

ARMES US SAISIES

Les armes sont

rapatries, oui mais ...
Port-au-Prince, 7 Aot (HPN) Une dlgation du
Pentagone a rcupr mercredi les armes des technicians amricains,
confisques le vendredi 11 aot dernier l'aroport international
de Port-au-Prince. Les autorits haitiennes entendent toutefois obtenir
des explications de la part de la American Airlines.
Lors d'une petite crmonie l'aroport international
Toussaint Louverture, une dlgation haitienne, conduite par le
secrtaire d' Etat la Scurit publique, Jean Grard Dubreuil, a remis
(voir Armes / 7)


HIJ+e<


r
;d
?~~*, --,-
r%'
> ji_,
`'t~' 'I


p cia(l + 2.003
15 Juin 30 Aot


Pour 3 Nuits 4 Jours -
Petit Djener & Dner compris ----
Chambre climatise, T.V. Couleur, Tlphone, Grande Piscine

1 Personne 2 Personnes 3 Personnes
US $ 260.00 US $ 299.00 US $ 320.00
Enfant de moins de 12 ans dans la mme chambre : $ 12.00
Pavez 6 Wuits et gagnez 1 boit Extra Tout oarif.


' P(aza


SSecia( SU MMer 2.003
June 15 Th August 30th

3 Nights 4 Days-
Breakfast and dinner Included
A/C Room, TV, Phone, Large Swimming pool

1 Person 2 Persons 3 Persons
US $ 260.00 US $ 299.00 US$ 320.00
Child less than 12 years old in the same room $ 12
Pav 6 NW.hi and Get 1 Free trh 1 Ali Rati


LA POSITION DE L'OPPOSITION


--


*' ^t
-?* .


Pb







Mercredi 13 Aot 2003
TaHiii ei ,.v't' VrheVI w VTT N\To 2S


REFLEXIONS


Crise social et Internationale


"La cruise social haitienne
qui actualise le project de liberty des Com m unautaire en
esclaves et marrons de Saint-


Domingue, est galvaude sous prtexte de cruise lectorale o
des agents politiques locaux de l'Internationale Conununautaire
se chamaillent pour dtenir le privilege de gestion politique
des intrts du capital.
La dictature communautaire du march domine le
monde. En Amrique, les tats-Unis projettent d'tablir d'ici
2005, une zone de libre change de l'Alaska jusqu' la Terre
de Feu (Argentine). L'Europe des 12 s'est dj largie et va


Une line de credit

pour les victims de

l'incendie du

march MacDonald
Port-au-Prince, 5 Aot (HPN)
Le gouvernement a dbloqu 100 millions de gourdes
pour aider les commerants victims du feu qui a ravag; le 17
juillet dernier, un march public de Port-au-Prince,
communment appel gare Macdonald.
Aprs cet incendie, qui a provoqu d'importantes
pertes en marchandises, le gouvernement hatien avait dcid
d'apporter une assistance aux commerants victims.
Celle-ci a t conue sous trois forces. Il s'agit
d'abord d'une aide d'urgence personnalise, dj matrialise
par l'octroi, le jour mme du drame, d'une envelope de 6 500
gourdes. La second phase consiste mettre sur pied un
programme de credit de recapitalisation en faveur des
commerants, travers la BNC (Banque national de credit).
Enfin, un fonds de soutien est prvu l'occasion de la
rouverture scolaire en septembre prochain.
(voir Victimes / 16)


Par le professeur Jean Anil Louis-Juste
1er aot 2003

phagocyter l'Europe de l'Est et l'Europe central
partir de 2004. En Asie, le processus de consolidation
de la dictature communautaire du march est plutt
timide, en raison de fortes rsistances culturelles et
politiques qui s'expriment dans le Nord-Est asiatique.
Des institutions du systme des Nations Unies, telles
le Fond Montaire International, la Banque Mondiale
et l'Organisation Mondiale du Commerce, mnent cette
politique dictatoriale en imposant le nouveau patron
du capital "globalis "; dans les rgions priphriques,
une banque de dveloppement come la BID, est
charge de diriger la politique ducationnelle qui cre
les subjectivits ncessaires la poursuite del'objectif
de reproduction et d'expansion du capital. Toujours
est-il que l'idologie communautaire sert d'argument
au contrle du cour et de l'esprit des domins.
L'Europe communautaire, l'Amrique continental,
etc., masquent l'objectif du capital subordonner
toutes les dimensions de la vie de l'homme son seul
profit. L'Internationale conununautaire possde donc
ses propres organes conomiques (FMI, Banque
Mondiale, OMC et succursales rgionales), sa propre
instance politique (le G-8, qui tend s'largir) et ses
instruments idologiques (Moyens de communication
de masse, ongs, etc.). [11] L'Assemble Gnrale des
Nations Unies. et le Conseil de scurit ont
politiqueient dfendu les intrts du capital travers
des votes et resolutions qui demeurent lettre morte
quand il s'agit d'endormir la vigilance des peuples en
lutte. [12] La Connnunaut Internationale est donc une
falsification peine voile de l'Internationale
Communautaire, pour mieux lgitimer la domination


H a exerce par le capital sous covert
H a ti de dveloppement.
Quand la guerre de basse intensity est inefficace
dans la politique d'imposition de capitaux hgmoniques,
l'Internationale Communautaire dploie ses armes les plus
destructrices come en Irak, en Alfghanistan, en Hati, etc.
Les deux types de guerre visent l'anantissement de la
vocation ontologique de l'homme tre sujet de son
histoire. [13]
En Haiti, l'Internationale Communautaire est sous
le leadership apparent [14] de l'Organisation des tats
Amricains ; celle-ci est souvent seconde par la
Communaut conomique de la Carabe, la Banque
Interanricaine, des ONGs, etc. La cruise social hatienne
qui actualise le project de libert des esclaves et marrons de
Saint-Domingue, est galvaude sous prtexte de crise
lectorale o des agents politiques locaux de
l'Internationale Communautaire se chamaillent pour
dtenir le privilege de gestion politique des intrts du
capital. Aucun d'entre eux n'a le courage de dnoncer la
libralisation du commerce extricur, la privatization des
entreprises publiques, la formation de subjectivits
soumises ractualises avec la Rforme Bernard ou le Plan
National d'ducation et de Formation qui cherche assurer
l'adquation de la function technique de l'cole aux
exigences de la flexibility du travail sous contrle du
capital, donc l'accommodation des travailleurs
l'exploitation de leur force de travail. Politiquement, ces
pratiques tendent maintenir la domination come relation
social hgmonique dans le monde des homes. Commie
a dit Pedrinho A. Guareschi, ces relations se concrtisent
dans les pratiques qui construisent un produit dtermin.
[15] Dans le cas d'Hati, la structure agraire ingale et
injuste se ralise dans la pratique de demwatye qui modle
et construct les intrts des grandons, mais soumis
l'influence du capital qui distiibue en dernire instance,
les rentes prleves travers les mcanismes d'changes
(voir Crise / 7)


Pre-construction

Homes & Condos


Commercial Property, vacant land, 1031 exchanges,
Property management, Office and Industrial space.


'h i r;.-.^ ;:)
S.>W? ti.? :C-l'*-''
< z:I /:;.;*: c\*:.; ;.*;*,*-:** -. ';
i-: ; : :*;-'*::*; *^* :::i-<> fr-si1:c
.:.. ?;> w: ,.-^.-r::.; *:*:
**-r; ,: :..:.:'. *. ;v-:::.;*;**.;


Call or E-mail
now for prices
and information!


Jonathan M. Gardre


Licensed and registered Residential

and Commercial Realtor

www.j mexsolutions.com

Interinvestments Realty Inc.
vww. i nteri Ive stmrents. corn

730 N.W. 107 Avenue
Miami, Florida 33172
mobile : (786)295-4429
e-mail: jmgardere@jmexslutions.com


Page 6


Fondasyon Konesans Ak Libte

FOKAL
Fondation Connaissance & Libert


Note de press de la Fondation
Connaissance et Libert Fokal

En dcembre 2001,
l'Ambassade du Japon en Haiti a accord la Fondation Connaissance et
Liberty Fokal un financement de US$50,000 (Projet APL 60-01)pour la
ralisation d'une tude sur les conditions de vie des populations en preparation
aux forums dpartementaux qui doivent se tenir dans le cadre de la stratgie
national du programme de l'UNESCO, Education pour tous ".

Au mois de fvrier 2002, l'tude a t confie par Fokal, en collaboration avec le
bureau de l'Unesco en Hati, la finnc Foyr d'Initiatives pour le
Dveloppement Local FIDEL sous la direction de Guy Serge Pompilus et
Jacky Lumarque. L'tude, intitule, Stratgie Nationale Education pour tois -
Les Conditions de vie des populations en Ha'ti, une tude de cas a t acheve
en janvier 2003, et a t mene dains les rgions suivantes : Petite Rivire de
Nippes dans le Sud, Massade dans le Plateau Central et Fond Jean-Nol dans le
Sud-Est.
Le cot de l'tude s'est lev US$39,006 don't l'intgralit a t verse la
fire FIDEL selon les modalits contractuelles tablies entire les parties.

Par ailleurs, dans le cadre de ce mme project, Fokal a galement sign un contract
avec le Bureau de l'Unesco en Hati pour un montant de US$5,000 dans le but de
crer les outils mthodologiques en preparation aux forums dpartementaux.
Cette tude additionnelle a t ralise par le Consultant Georges Mrisier selon
le choix fait par l'Unesco. Monsieur Mrisier a remis son tude en avril 2003
sous le titre Dfinition d'un cadre mthodologique pour la preparation des
forumss dpartementaux, Application au dpartement du Centre ".

Le reliquat de US$5,994, non dpens pour la ralisation du project a t retourn
l'Ambassade du Japon par Fokal, aprs dduction des frais de publication de
cette note de press dans les medias.

La Fondation Connaissance et Libert -Fokal tient remercier l'Ambassade
du Japon en Haiti pour le financement accord pour la ralisation de ces tudes
et espre que toutes les institutions publiques et prives travaillant dans le
domain de l'ducation sauront tirer profit de cette tude pour la mise en auvre
de programme visant rellement '" l'ducation pour tous.

Fait Port-au-Prince, le 15 juillet 2003

Fondation Connaissance et Libert
Fokal


1


I


-- -- -- -








raicri enivim vo Av i0 iN0 o 7


ARMES DAISIES


le a* *
Les armes sont rapatries, oui mais ...
(Armes ... suite de la page 5) En dbut de semaine Mme Judith Trunzo, porte-
dix armes deux technicians du Pentagone, dpchs en parole de l'ambassade, avait reconnu que "le gouvernement
Hati pour rcuprer les matriels du dpartement amricain hatien avait agi de manire correct et cordiale dans cette
de la Dfense. affaire qui est une erreur de notre part. Les technicians
Des agents de l'immigration haitienne avaient amricains du dpartement de la Dfense taient repartis
saisi, le vendredi ler aot, l'aroport international le jour mme, sur ordre de l'ambassade, pour viter tout
Toussaint Louverture, les armes de quinze technicians malentendu avec Hati. Seulement deux d'entre eux taient
amricains du Pentagone, cela cause d'une erreur rests sur place.
administrative amricaine, selon les prcisions apportes Le secrtaire d'Etat Dubreuil a soulign mercredi
en dbut de semaine par l'ambassade des Etats-Unis Port- qu'Hati n'tait pas'" une savane et que les Amricains
au-Prince, ne pouvaient enter dans le pays sans une autorisation
L'ambassade avait indiqu le lundi 4 aot qu'il d'entre d'armes fournie par l'Etathaticn. Il a prcis que
s'agissaitde revolvers et de deux fusils. Le secrtaire d'Etat le gouvernement hatien entendait avoir des explications
la Scurit publique a prcis 72 heures plus tard que les de la part du transporteur American Airlines, renforant
armes, au nombre de dix, taient des 9 millimtres, des ainsi les dclarations du secrtaire d'Etat la
MP5, sans tre exhaustif. Communication Mario Dupuy. Le porte-parole du
L'quipe de techniciens du dpartement amricain gouvernement avait indiqu que l'incident du vendredi 1
de la defense tait arrive le vendredi 1" aot Port-au- aot tait inadmissible une poque, o les autorits
Prince, sans pravis d'arrive d'armement personnel ", amricaines luttent contre le terrorism et l'inscurit.
par un vol rgulier de la American Airlines pour valuer L'ambassade amricaine garde, elle, l'espoir que
les conditions de scurit de l'ambassade amricaine. l'quipe du Pentagone pourra revenir faire son travail.


Armes : Une tempte
(Radio Mtropole)
7 aot 03 L'affaire des armes amricaines saisies
: une tempte dans un verre d'eau ?
Le malentendu entire Port-au-Prince et Washington
autour des armes saisies l'aroport international de la
capital n'a pas'fait long feu. Elles ont t remises le
mercredi 6 aot 2003, aux autorits amricaines par le


dans un verre d'eau ?
secrtaire d'Etat la scurit publique, Jean Grard
Dubreuil. La press tait invite couvrir vnement ".
La crmonie se devait d'tre brve et les autorits
voulaient absolument la presence de la press. Deux (2)
MP5 et huit (8) pistolets de calibre 9mm, ce sont l les dix
(10) armes saisies, le vendredi ler aot, par des douaniers
l'aroport international l'arrive d'un group d'officiels


du Pentagone. Le Pouvoir voulait de toute evidence les
prsenter au public avant la remise officielle deux (2)
reprsentants du dpartement amricain de la defense. Le
president de la crmonie, le secrtaire d'Etat la scurit,
Jean Grard Dubreuil, accompagn du directeur gnral
du ministre des Affaires Etrangres, Alix Baptiste,
entendait tre clair sur la question en dclarant de manire
solennelle que les armes ont t retournes leurs
destinataires.
Voil, sur le plan diplomatique l'affaire est classe
en dpit de la sortie fracassante, la veille, du secrtaire
d'Etat la Communication, Mario Dupuy. Il n'tait pas
question de procder l'arrestation des agents du
Pentagon, dtenteurs d'un passport diplomatique,
explique M. Dubreuil. De plus, les autorits amricaines
ayant admis leur erreur, il n'y aura pas de
poursuite mais le gouvernement, travers M. Dubrcuil,
tenait quand mme lancer ce message savoir peyi-a
pa yon savan ( Haiti n'est pas un pays sans dirigeants).
Sur la lance, les autorits s'en prennent au
comportement de la Americani Airlines qui a transport ces
armes destines, selon l'ambassade, scuriser la mission
diplomatique amricaine un moment o le terrorism
gagne du terrain. Le secrtaire d'Etat la scurit publique
est formel. La American Airlines se doit de fournir des
explications. Au passage, Jean Grard Dubreuil.s' est rjoui
de la vigilance des douaniers. L'action du vendredi ler aot
est mise sur le compete du dsarmement.
Ceci tant dit, le dossier est clos. M. Dubreuil n'a
pas voulu faire davantage de commentaires en presence
de Judith Trunzo, la porte-parole de l'Ambassade
Amricaine, impassible durant intervention du secrtaire
d'Etat la scurit publique.
NDLR Il s'agit plus prcisment de 6 pistolets M-
9 et 4 fusils automatiques.


Crise social et Internationale


Communautaire...
(Crise ... suite de la page 6)
commerciaux. [16]
Des ONGs, principals antennes idologiques de
l'Internationale Communautaire dans la paysannerie
hatienne, escamotent ce processus d'exploitation et de
domination, en instituant le dveloppement du capital sous
forme de dveloppement comnunnautaire comme objectif
premier de toute activity dans une communaut. [17] Dans
la cruise social hatienne, le dveloppement du capital
mdie le rapport de la Communaut dite Internationale aux
secteurs majoritaires de la population.
L'Internationale Communautaire pressure ses
agents politiques locaux accepter des solutions politiques
de collaboration inter-courtiers, ds que pointe l'horizon
toute possibility de rveil de la conscience populaire. En
ce sens, l'Internationale Communautaire exprimente la
cruise social hatienne comme moyen de lutte contre la
resurgence. du project de libert de nos
anctres ; l'Internationale Communautaire agit contre toute
actualisation de l'Internationale Communiste comme
instrument de lutte politico-idologique pour la ralisation
de la libert, de l'galit et de la solidarity dans le pays de
Charles Belair, Petit-Noel Prieur, Sans Souci,...
Depuis 1986, 1'Internationale Communautaire se
manifeste de plus en plus en Hati. Le Programme
d'Ajustement Structurel (PAS) a vritablement dmarr
sous le ministre de Lesly Delatour ; des organizations


ouvrires, paysannes, tudiantes, du
secteur informel, etc., s'opposrent la
politique nolibrale. Des militaires
intervinrent pour restaurer l'ordre"",
parce que des parties politiques, ONGS et
glises se montraient incapables de crer
la subjectivit devant accompagner la
mise en branle de la privatization des
entreprises publiques, de la libralisation
du commerce extrieur, de la coupe
drastique dans le budget social public, du
gel systmatique des salaires, etc. Le Plan
de dmocratisation de la socit demeure
l'quivalent politique de cette orientation
conomique. Dans ces conditions, la
question'des organizations populaires
pose un problme rellement politique.
La pratique social d'lections est offerte
comme l'alternative la question
social ". On se souvient de l't chaud
de 1987 o le mot d'ordre solide de "
Rache manyok s'est dilu en Rache
manyk nan eleksyon ". [18] Ainsi la
transition dmocratique est-elle devenue
le pari gagner dans le cadre de la
creation d'um novel quilibre social. [19]
La cruise social est alors prise pour une
simple cruise politique.
(voir Crise/ 9)


Izoen ?f 4I? 4741elS


Nous exportons vers Haitil

MA4 on co a ira
18 x 18 & 16 x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

G Rl AT -U ITr
Cramiques grises
(Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Nous exportons vers Haiti


M2onocot cr>a
12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
S69 pieds carrs

Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carries
A . .- t . . .. .


inpo c cz et rouoppAi
Venez donc voir vous-mme



Meilleurs prix de la place

3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


CONFERENCE HACEPA CARICOM
I-aitian-American Center for Economic and Public Affairs, Inc.
What is CARICOM?
Why Haiti wanted to be a member of CARICOM?
What can Haiti contribute to CARICOM?
What can Haiti benefit from CARICOM?
If you want the answers to the above questions core to HACEPA' S
Seminar on August 29; 2003:
tlaiti & CARICOM
Moderator
Gerard Latortue, Former Foreign Minister of Haiti
Guest Speakers
Marie Michele Rey, Former Finance Minister of Haiti
Harold Robertson, PhD., Consul General of Trinidad & Tobago
Stephanie A. Sylvestre, Honorary Consul of Belize
Dwayne Williams, President of Barbados-American Chamber
of Commerce
Time: 6:30 PM To 9:00 PM
Place: Kovens Conference Center, FIU North Campus
3000 NE 151st Street, North Miami florida 33181
Phone: (305) 919-5000
Donation: $20.00
The Seminar is sponsored hy
The Caribbean Committee of ABiCC
Advertising Business Card: $25 Page: $75 Page: $150 Page: $250
Please mail your check payable to HACEPA today to 12320 NE 6th
Avenue, North Miami Florida 33161


Page7'


Mercredi 13 Aot 2003






Western Union


Mercredi 13 Aot 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 28


Port -eo Paix
.A A ''


.*


~II *cmMi* m* DHn*ir Yi,* <
A" ~~~Cap Haitlt.o.*. UtI)~
'''"'' ~ St ~ f nti iami rtrd j
Gros-MorniTroui *
Pet onRN1re'' 'LSt Rki eAM

Af IlitOflhrtC * Hicie*
.F'eWic-Rirre t A'rtibonitc Fici-
Golfe de la Gonave SI.*Maic* t *

Arcahaie i-'l-d i *
'Aa~, ~ Cabaret 'A
*Delma, ,
Port-au-Prince *
MagoeLogee1 Coix-def-Boii
A'PtjLU P G e r PChli' V'i0
f Fiililrp!tlc. Riviere tifi Nir:)P ets*,;e: e~ :? aiei
wil re Nec;rs ') CaCrrfoui La
A 'A ~,iin* ia 'aiie *Mar got**
-1u valle1
kcoa"ux fLus L"ayes~


r
or


Mer des Antilles


Kb


ou


la.


Envoyez de l'argent vers Port-au-Prince
ou n'importe o en Hati
au mme prix.


Envoyez


Paiement en U.S. $

t 3 minutes d'appel gratuit
chaque transaction'


Payez seulement


$ 50.00 $4.50

$100.00 $9.00

$200.00 $18.00
Frais gal 9% du montant envoy


Appelez au 1-877-984-1726 pour information en crole et en franais


Page 8


**
*:


i i i


. .. ....... ........... .-.- ..... .. ... ... ... .. ...... .. ..... .. ... .. ........ ..








IILI lei iviarlll-i tI. ,l v i i zllll . | -. I 1 -x J L Y[ j .JLx -d 1--l- .....N-j .."N L I


1 TN A T TR F A SPF'T


(Crise ... suite de la page 7)
L'Internationale Communautaire engendre
toujours des conflicts ethniques ou lectoraux l o
ses intrts se trouvent menacs. La solution "
durable"" tarde venir, et l'invention de crise
conjoncturelle reste la tactique adopte en la
circonstance. Le continent africain offre le plus bel
example de l'utilisation de la carte ethnique dans
le jeu politique de domination imprialiste. En


Chavez demand

aux Etats-Unis de

ne pas intervenir

dans les affaires

vnzuliennes
CARACAS, 31 juillet Le president
vnzulien Hugo Chavez a averti les responsables
Washington de ne pas interfrer dans les affaires
internes du pays alors que ses opposants politiques
se prparent demander un rfrendum sur son
mandate.
"Je veux rappeler aux Etats-Unis une fois
de plus que le Venezuela est un pays souverain et.
libre, indpendant des pouvoirs trangers", a
dclar M. Chavez lors d'une reunion clbrant sa
rlection en 2000.
"Les Etats-Unis n'ont aucun droit de
donner leur avis sur ce qui va se passer" au
Venezuela, a-t-il ajout.
La Constitution du Venezuela permet de
voter sur le mandate d'un president mi-parcours
de sa mandature, qui interviendra pour Chavez le
19 aot.
L'opposition au presidentt a annonc
qu'elle avait rassembl les 2,5 millions de
signatures, soit les 20% du corps lectoral,
ncessaires la tenue d'un tel rfrendum.
L'Organisation des Etats d'Amrique voit
ce vote comme un moyen de sortir le Venezuela de
la cruise politique dans laquelle il s'enfonce. Mais
de nombreux obstacles se dressent encore, avec
notamment la vrification des signataires
demandant un rfrendum.
Le porte-parole du dpartement d'Etat
amricain Richard Boucher avait dclar cette
semaine que la decision d'approuver le rfrendum
tait du resort des "tribunaux, du Conseil lectoral
national et du people vnzulien", et non du
president.
"Je n'ai rien faire de ce que peut dire un
porte-parole du dpartement d'Etat... Ce pays doit
tre respect, a rtorqu Chavez. "Nous ne
sommes pas une colonie". AP


Crise social et Internationale

Communautaire en Haiti


Hati, depuis deux ans, l'Internationale Communautaire
gre une crise lectorale son seul profit. Les
protagonistes s'offrent come seuls agents politiques
; ils grent en fait, la politique di capital globalis "
dans le pays. La Convergence Dmocratique, par ses
prises de position, respect scripuleusement le principle
de ngation des intrts populaires dans sa march vers
le pouvoir. Le rgime lavalas libralise l'conomie,
implante une zone franche
Ouanaminthe en expulsant des paysans de la terre qu'ils
travaillaient pour leur survive. La terre de travail paysan
devient une terre de speculation industrielle ". La
Convergence Dmocratique a observ le silence le plus
absolu sur cette injustice social. Les agents
imprialistes locaux, qu'ils soient du gouvernement ou
de l'opposition, pratiquent donc la dmocratie fonde
sur la dictature communautaire du march. Le rgime
lavalas mine les fondements de la production national,
mais la Convergence Dmocratique prfre dtourner
l'attention sur des violations de droits civils et politiques
de citoyens, comme si la ralit des droits sociaux et
conomiques ne conditionne pas l'existence d'tres
sociaux politiquement considrs comme des citoyens.
Selon l'Internationale Communautaire, la
dmocratie est la chasse garde de fonctionnaires non-
lus du FMI, de la Banque Mondiale, de l'OMC, etc.,
de cadres du ministre des finances, de la banque
central et des ONGs, qui dterminent les politiques
macro et micro-conomiques affectant ngativement la
vie des paysans, des ouvriers, des tudiants, du secteur
informel,... La subordination des lus locaux, reste la
caractristique fondamentale de la dmocratie
communautaire o la ralisation d'lections priodiques
tient lieu de farce pour tromper la vigilance populaire.
La dmocratie communautaire ne pratique pas la
representation, la dlgation ou la consultation
populaire ;elle utilise plutt l'expertise comme pratique


bureaucratique de gestion de la chose publique. De fait, elle centralise
le pouvoir aux mains d'agents de l'imprialisme don't elle lgitime la
function, par la tenue priodique du suffrage universal. Le rsultat
concrete de cette lgitimation politique demeure la dtrioration des
conditions matrielles et spirituelles de la majority.
La dmocratie communautaire ou dictature communautaire
du march, est impuissante devant la dgradation acclre de l'espace
de vie hatien, la croissance des villes ruralises sans emploi, la
proltarisation sans prcdent des couches moyennes de la population
et la concentration exponentielle des richesses entire les mains de la
bourgeoisie compradore et de ses agents l'intrieur ou en dehors du
pouvoir. Le people resistant d'Haiti se dbat dans ces conditions
adverse par la pratique de la solidarity. Dans la paysannerie et le
secteur informel, il coopre de manire solidaire : l'existence de 1' "
eskwad et du sl est une manifestation non-quivoque de sa
constitution historique de groups d'hommes et de femmes qui ont
toujours lutt pour la ralisation de sa vocation ontologique tre
sujet de son devenir. La guerre de liberation de 1791-1803 qui a
culmin vers la Proclamation de l'Indpendance le 1er janvier 1804
n'a pas d'autre sens philosophique socialement significatif. Les
conditions objectives de domination et d'exploitation qui structurent
la reproduction des secteurs populaires, ont donc curieusement remis
l'agenda politique, le project de libert de nos anctres.
La lutte pour le socialisme en Hati doit matrialiser cette
conception de liberty identifie l'.autonomie culturelle et
l'autogestion conomique, puisque les esclaves et marrons de Saint-
Domingue voulaient tre conomiquement propritaires de la terre
de travail et politiquement autonomes dans la pense qui organise
leur reproduction social. En ce sens, la cruise social hatienne nous
offre le temps de reconstruire la subjectivit rebelle, legs du libre
marronnage rvolutionnaire. L'espace organisationnel se crera lui-
mme dans un movement caractre international, qui dialectisera
nos pratiques politiques populaires, les connaissances socialement
significatives de l'humanit et le nouveau context de domination
impriale du capital.

Jean Anil Louis-Juste Fort-Jacques, ler aot 2003.


COLORISME

Requiem pour le systme

olitique ha tien deacteurs visiblement dpasss par la dynamique
poitUiqueI hitie n-^ de la scne


Par Jean Erich Ren
Ce son lugubre que carillonnent les clochers
de toutes les chapelles announce le glas du systme
politique hatien. L'incapacit de l'organisation
politique hatienne satisfaire les revendications des
masses consacre au tournant de ce millnaire la fin d'un
mode de pense, sous les regards tonns de la plupart


Votre Ressource en Ressources Humaines

Le South Florida Workforce est plus qu'une extension de votre dpartement de
Ressources Humaines. Notre Implication va bien au-del de l'engagement
d'employs qualifis. En plus de recrutement et des programmes de test, nous
fournissons aussi des informations importantes sur le march de l'emploi et les
resources disponibles, don't:
*Informer les entreprises des dernires qualifications dans le domaine de l'emploi,
la formation des employs et une assistance dans l'emploi.
*Assistance dans la prparatior des documents finanders pour vous assurer
le maximum de bnfices sur les taxes.
*Formation pour les ouvriers embauchs Vous bnficiez en retenant
vos employs qualifis en mme temps que vous amliorez le niveau professionnel
de vos employs.
*Enterprise Zone Tax Credit Recevez jusqu' $ 5,000 pour chaque nouveau
job cr.
*Tralnlng on the Job Rcuprez jusqu' 50 pour cent des salaires pays chaque
participant
*Welfare-to-work et Work Opportunity Credits Ralisez jusqu' $ 8,500
en engagement des bnficiaires de welfare, et jusqu' $ 2,400 pour l'engagement
de groups cibls.
*Pour plus d'information savoir comment le South Florida Workforce peut
travailler pour vous, appelez le (305) 470-JOBS ou visitez notre site web
www.SouthFloridaWorkforce.com


305-470-JOBS

SouthFloridaWorkforce.com


south foida


On-to career Ceter


politique hatienne. Partout dans nos villes et campagnes les anglus
du soir teintent, tous les oiseaux y compris les coqs et les pintades ont
abandonn la basse-cour pour chercher ailleurs leurs ptures et un
abri beaucoup plus clment. Les luttes politiques violentes et striles
qui caractrisent les deux sicles de notre histoire de people ont ruin
le pays et rod la crdibilit de nos leaders traditionnels implanter
en Haiti les bases de la cit harmonieuse don't parlait Aristote.
Toute l'idologie politique hatienne pendant ces deux-
,premiers sicles se rsume en une seule phrase "Ote-toi que je m'y
mette." La plupart de nos Chefs d'Etat ne font preuve d'aucune
capacity de gestion. Ils ne font montre d'aucune vision politique.
Souvent ils accident au pouvoir sans aucun programme politique.
Mme quand ils font semblant d'en avoir un, souvent ils le mettent
ct, une fois logs au palais national. Les partisans les plus farouches
n'hsitent pas cracher avec raison leurs deceptions en passant dans
le camp de l'opposition. Ainsi depuis 1804 la machine politique
hatienne ronronne bruyamment en patinant sur place.
Au course de la deuxime moiti du 19e sicle, l'mergence
en Haiti de deux parties politiques bien distincts faisait germer l'espoir
d'un renouveau politique Le people hatien s'attendait enfin une
politique constructive favorable au progrs conomique et social
d'Hati sous les feux croiss du Parti liberal et du Parti national. En
dpit de leurs idologies diffrentes
et de leurs programmes politiques bien prcis la colorimtrie devient
la note dominant de leurs praxologies. Le prjug de couleur entrave
l'volution des deux Partis et devient le vritable enjeu politique.
Le Parti liberal rclamait le pouvoir au plus capable. Il
prchait un pouvoir parlementaire ax sur les Institutions publiques
mais non sur l'aura d'un homme et de sa clique. Ne pas voler et ne
pas laisser voler est un acte de foi du parti. La priority est accorde
l'industrialisation et l'instruction publique. Tandis que le Parti
National adoptait come slogan:" Le plus grand bien au plus grand
nombre". Il optait pour un rgime prsidentiel fort avec un got
prononc pour la culture africaine et l'implantation d'un clerg
indigne. La souverainet national et le dveloppement font parties
de ses priorits.
En dpit de toutes ces prcisions, la majest des projects de
.dveloppement conomique a t ronge par le virus de la nuance
pidermique. Des luttes politiques sanglantes ont t engages entire
les deux Partis sur la base du prjug de couleur entrin par le Clerg
breton. Le Parti liberal est considr comme le repre des Multres et
le Parti National comme le refuge des Noirs. La politique (le l'piderme
est un levier plutt favorable aux Hommes politiques noirs qui en ont
(voir Colorisme / 14)


-------------- "


r-


Mercredi 13 Aot 2003
Miiti en m2rrhe Vol XVII No 293


Page 9







Page 10


1 LIVRE I


Le part politique traditional
Les parties politiques traditionnels en Hati, -- fureur popular
pouvoir et opposition confondus, vus dans un ouvrage Le rgime politique hadtien / L'Etat oligarchique : se mettre cc
frachement paru sous le titre de "Le rgime politique 1930-1986", Fritz Jean Jacques, Mais
hatien", et. sous la plume de Fritz Jean Jacques (Les politicians soi
Editions Oracle) ... et d'ignorance (amliorer les conditions d'existence des qui ont vit
La faction au pouvoir, come cells de milieux populaires), le programme n'oublie pas les choses les plus auda
l'Opposition, est une strict alliance d'intrts. Elle importantes : il entend resserrer les liens entire les Etats- quelque temp
s'apparente disons un "organisme professionnel" dont- Unis et Hati, crer un climate profitable au dveloppement en critiques d
la raison d'tre est la defense et la promotion des intrts conomique rel par 1' apport de capitaux privs hatiens Parf
de ses membres. Evidemment, il s'agit d'un type tout et trangers pour lutter contre le chmage, la misre et la attaches pass
fait particulier d'organisme, puisqu'il doit faire prvaloir faim. clan prsiden
absolument des intrts particuliers sur l'intrt collectif. Tout cela ne doit gure tonner car le seul objectif Leur
Ce genre de groupement n'a donc rien d'un parti du clan, quel qu'il soit, pouvoir et opposition confondus, et sans inter
politique : il n'a pas de structure propre un parti, ne c'est de conqurir le pouvoir et le garder autant qu'il le priode de 12,
possde pas une machine lectorale, le militantisme de peut. par le fait q
ses membres est strictement un engagement pour des Aussi une fois donc ce pouvoir perdu, il superficielles
rcompenses matrielles futures, il n'est pas le porte- s'effondre, ayant d'ailleurs commenc s'effriter peu ou tel gouve
parole d'aucune idologie cohrente de progrs collectif avant. Mais toujours cet effondrement n' est jamais total : inexistant,
etc. un noyau peut persister qui tant bien que mal essaie dans Le c
Et mme si le droit de former des parties est la clandestinit de reconstituer le group avec de nouvelles soucie de rec
expressment reconnu dans les constitutions, ce droit n' a figures ou d'autres personnages moins l'avant-scne du membres, il le
jamais vraiment t mis en application. Car le clan est un clan dchu, mais surtout avec un nouveau chef. Comme suprieures e
type d'organisation parfaitement adapt au rgime autrefois, la chute du clan est souvent accompagne de la urbaine.
oligarchique. Alors que le parti est une substance trangre fuite du Prsident et de son exil. Quai
celui-ci et qui ne pourrait qu' entraner sa perte ... Deux acteurs interviennent pour faire clater la rgime), une
D'o absence d'une idologie cohrente de cruise: les masses et les politicians des clans de l'opposition, avec des res
progrs collectif. Le prograime politique d'une faction Leur action mene par une avant-garde, faite de beaucoup de
se ramne simplement un manifeste lectoral cr pour dnonciations politiques du rgime en place, de mots renouvelleme
la circonstance. Ce manifeste futile est un assemblage de d'ordre de grve et d'agitation populaire, cre une gnrations.
gnralits, de banalits, de voeux pieux, de mensonges "conjoncture de chute" pour utiliser une expression de Bref
et trs largement d'ignorance des vritables problmes Leslie Manigat. disons tempor
nationaux. Cependant, pour en arriver l, il a fallu au priodiqueme
Son seul intrt rside en ce que, sous le couvert pralable, en plus d'un certain courage de la part de cette fournit ses ad
de formules baroques ou volontairement ambigus, il avant-garde, deux choses : d'une part, un affaiblissement pouvoir pour
stipule l'essentiel, c'est--dire le maintien du statu quo et de la cohsion du clan et de son contrle de toutes les dpourvu d'id
la reconduction de la dpendance conomique et politique. formes d'opposition; d'autre part, un travail de degrerlesta
A ct de gnralits (lutter contre le chmage, dconditionnement des citoyens qui aboutit une Extra
la misre et la faim), de mensonges grossiers (garantir la exaspration contre le rgime en place. oligarchique :
libert d'expression et en gnral les liberts publiques) Dans ces moments d'clatement de ievendications Editions L' Or


mal contrles, mais lgitimes, et de dfoulement de la

CALIFORNIE

Schwarzenegger pose IJI


officiellement sa
SAN. FRANu c ne gouverneur du
CISCO, 10 Aot Aue peoplee", mais il n'a pas


Mercredi 13 Aot 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 28


haitien
ire, les irrductibles du clan dchu doivent
ouvert ...
Sil ne faut pas croire que la carrire des
t ainsi terminc tout jamais. Les plus russ
de se compromettre dans la repression, ou
icieux, laissent passer l'orage, puis aprs
>s rapparaissent, mais cette fois convertis
u rgime don't ils faisaient parties.
ois ils ne prennent pas la peine de renier leurs
es, et passent ainsi sans une gratignure d'mi
tiel un autre.
Scarrire des postes diffrents de haut rang
uption ou presque s'tend sur une longue
S15, voire 20 ans. Cette longvit s'explique
ue les differences entire les clans sont
. Il en rsulte que le trac politique entire tel
rnement n'est pas seulement flou, il est

lan n'tant pas un parti politique, il ne se
ruter ni cadres, ni adhrents voters. Ses
es recrute exclusivement au sein des couches
:t intermdiaires de la petite bourgeoisie

nd une fraction est disloque (chute du
autre se constitute quelques anmes plus tard
caps ou des promus de l'ancienne, et
nouveaux visages plus jeunes. Ainsi le
:nt s'effectue tout naturellement avec les

, la faction oligarchique est un groupement
airement stable, car oblig de se reconstituer
nt au sein de la petite bourgeoisie qui lui
hrents, essentiellement vou la prise du
les avantages qu'il rapporte, absolument
lologie national, et ayant pour seule tche
atu quo.
ait de "Le rgime politique hatien / L'Etat
1930-1986", Fritz Jean Jacques, 327 pages,
racle.


moins 80 candidates, don't l'acteur rpublicain Arnold
Schwarzenegger, que les sondages prsentent comme le
grand favori, avaient pos officiellement leur candidature
au poste de gouverneur de Californie avant l'heure de
clture des inscriptions, samedi.
En revanche, le commissaire aux assurances Jolm
Garamendi, un dmocrate, s'est retire de la course, ce qui
rend au parti de l'ne l'espoir de russir se rassembler
autour d'un candidate unique en cas de rvocation du
gouverneur dmocrate Gray Davis, le 7 octobre.
La decision de Garamendi ne laisse en effet en
lice qu'un seul candidate dmocrate en vue, le lieutenant-
gouverneur Cruz Bustammante, qui devrait attirer bon
nombre de voix hispaniques.
Un sondage.Time/CNN rendu public samedi avant
le retrait de la candidature de Garamendi place
Schwarzenegger en tte avec 25% des intentions de vote,
suivi de Bustamante, avec 15%.
Le sondage a t ralis vendredi par tlphone et
sa marge d'erreur est de plus ou moins 43 points.
Schwarzenegger est un novice en politique, mais
sa clbrit et sa grande presence tlvisuelle sont autant
d'atouts.
Vtu de jeans et d'une chemise col ouvert,
l'ancien M. Univers a promise samedi ses partisans d'tre


dit grand chose sur son programme.

DEFICIT RECORD
L'ditorialiste Arianna
Huffington et l'hommre d'affaires Bill
Simon se sont prsents peu prs en
mme temps que l'acteur au bureau
lectoral pour faire enregistrer leur
candidature.
Huffington, candidate popu- /
liste, est arrive quelques minutes aprs
la vedette de Tenninator, le contraignant
attendre tandis qu'elle critiquait son
rival devant les journalists, lui
reprochant d'utiliser une voiture sport
gounnande en essence.
Schwarzenegger tait Arnold Scharze
accompagn de son pouse, la Californie, en
journalist de tlvision Maria Shriver, qui appartient au
clan dmocrate des Kennedy.
Elle a soutenu la candidature de son mari qu'elle
a prsent comme un homme "srieux, compatissant et
spiritual" qui "reprsentera les Dmocrates, les
Rpublicains et les indpendants de tout l'Etat".
Parmi les autres candidates figurent Bill Simon,


Rpublicain battu par Davis en 2002,
l'homme d'affaires Peter Ueberroth,
l'diteur de revues pornographiques
Larry Flynt, 1' actrice Angelyne et Gary
Coleman, clbre pour les rles qu'il a
jous tant enfant.
Les lecteurs seront invits
voter deux fois le 7 octobre. D'abord
pour dire s'ils sont pour ou contre la
rvocation de Davis, ensuite pour
designer un nouveau gouverneur au cas
o cette revocation serait vote.
Davis a t trs critiqu pour
sa gestion de la cruise de l'nergie, il y a


eneger, le grand favori pour le poste de gouverneur de la
compagnie de son pouse, Maria Shriver, la fille d'une
soeur de l'ex-Prsident JFK
deux ans, et sa popularity a t encore un peu plus corne
par le deficit record que connat la Californie.
Bien que certain observateur aient prsent le
processus de rvocation comme un example de vritable
dmocratie, d'autres ont dnonc l'atmosphre
carnavalesque qui risque de dtourner l'attention des
vritables problmes. "C'est une question trs grave", a
dclar dans une interview la tlvision le maire de San
Francisco, Willie Brown. "Certaines personnel vont
transformer ceci en une occasion de promouvoir autre chose
que leur aptitude diriger 1' Etat de Californie". (Reuters)

La communaut

anglicane dchire

aprs I'lection d'un

vque homosexual

aux Etats-Unis 12


Le To c0 B

dernres
Une nouvelle rubrique sur le site Haiti en Marche *I '
www.hai tienmarche.com

Pour tre bien inform, au jour le jour, consulted nos

Toutesr ernires.


I _


LIL







Mercredi 13 Aot 2003
Hat; en Mfarrh. VnI XVIIT Nr n 7


SANTO DOMINGO


Les Etats-Unis font une mission de mdailles
Les Etats-Unis font une moisson de mdailles


Page 11


(Jeux ... suite de la lre page)
s'est retrouv presque galit dans les 110m haies avec le
cubain Yunier Hernandez. Wade a t d'abord proclam
vainqueur.
"Je savais que j'ai gagn" a dit Wade.
Cependant aprs avoir examin de plus prs les photos,
un oflficiel a dclar Hernandez premier avec 13.35 seconds,
et Wade second avec le mme temps.
"Je ne sais pas quoi dire, je ne m'y attendais pas" a
dclar Hernandez, fondant en larmes. "Je connais mes limits
et je sais qu'il y a deux athletes meilleurs que moi, Larry Wade
et Dudley Dorival" (d'Hati) qui a termin 5e.
Le coach amricain Fred Harvey a introduit une
protestation, distant "Nous protestons contre la lecture des
photos. Nous sentons que cela n'a pas t fait correctement."
SDe toute faon, la domination amricaine aux courses
relais ne fait aucun doute.
Les Amricains ont remport d'abord les 400m relais
dans les deux categories masculine et feminine, et les 1600m
relais chez les femmnes.
Dans la dernire course, les 1600m relais hommes,
les Etats-Unis ont fini second en concdant la premiere place
la Jamaque.
Pour les mdailles, les Etats-Unis mnent avec 50
mdailles d'or, 34 d'argent et 37 de bronze. Les'Cubains avaient
gagn jusque-l 46 mdailles d'or, 24 d'argent et 26 de bronze.
Dans le basket fminin, les Cubaines, qui ont gagn 5
fois coup sur coup sur les Amricaines en moins d'un mois,
ont remport le championnat 75-64. Ce n'tait plus que larmes
de joie au milieu d'une fort de drapeaux cubains.
Toutefois, les basketteuses amricaines ont fait mieux
que leurs collgues masculins qui ont perdu mercredi en
discutant la mdaille de bronze au Brsil (76-70).
L'quipe amricaine de handball a vu sa chance
disparatre avec une (29-26) en overtime en faveur de


l'Argentine. Les Amricains joueront mardi contre
1' Uruguay pour la mdaille de bronze.


En tennis, le vnzulien Milagros Sequera
remporte la mdaille d'or contre Sarah Taylor
des Etats-Unis
Enfin les Brsiliens ont gagn le marathon,
Vanderlei Lima l'emportant en catgorie masculine
en 2 heures, 19 minutes et 8 seconds. Dix-neuf
ont pris le dpart-de la course, mais six ont
abandonn en chemin.


RgD /a e
j eX panamericarms
P-au-P.,- 08 o d moment de la tenue
about 03 [AlterPressel] r n d r' des jeux panami-
- Les autorits 's~" -" '" ricains Santo
dominicaines augmentent la pression d'un cran pour essayer de Domingo, alors que depuis plusieurs mois la grogne
contrler la situation social, marque par d'incessantes protes- ne cesse d'augmenter propos de la situation socio-
tations populaires contre de rcentes measures qui affectent la conomique juge desastreuse.
vie quotidienne de la population. La population s'insurge contre
La police est intervene brutalement le 6 aot dernier l'augmentation du cot de la vie, rsultant de celle
au sige d'un syndicate Santo Domingo afin de tuer dans l'oeuf des prix des products ptroliers et des articles de
une manifestation prvue par l'organisation. Selon des infor- premiere ncessit. Elle se plaint galement de
nations communiques AlterPresse par Amnestie l'intensification des coupures d'lectricit, des
International, au moins trois syndicalistes ont t blesss et 6 rcents scandals bancaires et des measures adoptes
autres arrts. par le gouvernement dans le cadre d'un accord avec
Amnestie Internationale a affirm qu'elle est "trs le Fonds Montaire International.
proccupe" de la situation qui prvaut en Rpublique Lors de l'ouverture des jeux panamricains
Dominicaine. "Les autorits doivent conduire une enqute ex- le 1er aot dernier Santo Domingo, les secteurs
haustive et impartiale autour de cet incident", a dclarAmnestie populaires ont organism une manifestation pour pro:
International, qui appelle le gouvernement dominicain tester contre les dpenses consenties par les autorits
raffirmer publiquement son engagement vis--vis des normes pour l'organisation de ces jeux, malgr la situation
internationales qui rgissent l'usage de la force. conomique actuelle du pays.
Le gouvernement dominicain durcit sa position au

"La Carabe s d e croles, tenues
est une et divisible" D e sie le s d e dans les annes 70-
dclare l'essayiste Jean 80. Les principles
Casimir. Les chercheurs l tra tu re c u bi c a tit o n s
le savent maintenant : c r o le crolophones du
l'empereur Napolon Bonaparte aura appris crire le crole. pays s'crivent dans la graphie officielle. Dj, en
1980, le linguiste Pierre Vernet, Doyen de la Facult
Le problme de l'histoire du crole se pose ainsi dans de Linguistique Applique, aurait tranch avec un
la Caralbe : Le crole, relativement son jeune ge (un peu livre : "Tecniques d'criture du crole hatien ". Il
plus de 3 sicles), est crit paradoxalement depuis longtemps. explicit ainsi otre" complexity linguistique: "
Les toutes premires traces de crole rendu l'crit remontent une l e s'crit donc non pas en function des
la fin du 17'"' sicle, mme si le premier texte littraire connu langues qui ont particip sa formation et qui
date des annes 1750. Ce texte, "-Lisette quitt la plaine ", a peuvent continue de l'enricir, mais selon les rgles
t crit par un colon crole de Saint-Domingue, Duvivier de de fonctionnement dans leurs ralits propres, aux
la Mahautire. Comme tous les textes crits en crole (pices plans phontico-phonologiques (rgles de
de thtre, fables de Lafontaine traduites, etc) jusqu' la fin de fonctionnement des sons), morphosyntaxique
la Second Guerre Mondiale, il suivit une graphie inspire de (rgles de grammaire) et smantique (le sens) "


I ortnograpne Iranaise, une grapnie etymologique donc,
come on peut l'observer avec cette proclamation de Bonaparte
publie Saint-Domingue lors de 1' expedition Leclerc charge
de rtablir l'esclavage :

"Proclamation la; li tir dans registre consuls la
Rpublique. Paris, 17 Brimer, an 10 Rpublique franc, yon et
indivisible. Proclamation Consuls la Rpublique Franc a tout
zabitans Saint Domingue, zabitans et vous tous ki nan Saint
Domingue. "
Le crole phontique a t privilgi lors des Assises


L'essayiste Edouard Glissant analyse ainsi
notre context linguistique : Un people qu'on
rduirait la seule pratique orale de sa langue serait
aujourd'hui (et quoi que nous pensions de
l'illgitimit d'une telle fatalit) un people vou
la mort culturelle, laquelle n' est jamais que le blme
reflet d'une agonie autrement relle. Toutes les
sductions du folklorisme naf ne peuvent loin
contre cette loi "(voir Cr
(voir Crole / 12)


:t' :.1, n A m


:
II


""eCCeG
*r:r.
i,
i
u


_ - _


Pleins feux sur la

participation

hatienne
(HPN) La selection hatienne de football fminin est
limine des 14e Jeux panamricains de Santo Domingo aprs
sa deuxime dfaite mardi soir 4-1 centre le Canada.

FOOTBALL : LA SELECTION FEMININE
ELIMINEE
La selection hatienne de football fminin est
limine des 14e Jeux panamricains de Santo Domingo aprs
sa deuxime dfaite mardi soir (5 aot) 4-1 contre le Canada.
L'unique but hatien a t marqu par Viola Nord de
loin la meilleure joueuse hatienne. Le Canada a align une
quipe de moins de 18- ans. Au course de la premiere rencontre,
le Brsil avait dj battu le 11 national fminin sur le score
sans appel de 5 buts-0. Nos compatriotes dj limines jouent
leur dernier match le 8 aot contre le Costa-Rica.

TENNIS : NEYSSA ETIENNE EGALEMENT
ELIMINEE
L'unique reprsentant d' Hati en tennis aux 14e Jeux
panamricains, la jeune
Neyssa Etienne, est limine mardi au 2e tour aprs sa dfaite
contre la # 6 du
tournoi la Brsilienne Ana Alvarez sur le score de 2 sets 0 :
6-2, 6-1. Au premier
tour, Neyssa Etienne avait battu la Dominicaine Espinal 6-3,
6-0.

ATHLETISME: SORTIE DE DANIELST LEGER,
DE VLADIMIR AFRIANI ET DE STEFANE RABEL
Daniel St Lger, Vladimir Afriani et Stefane Rabel
ont t limins mardi aux 14e jeux panamricains -de Santo
Domingo dans la competition des 100m. Dudley Dorival a
fini 7' en 110m haies.

FOOTBALL : FESTIVAL INTERNATIONAL DE
STE KITTS, HAITI REMPORTE LA PALME
La selection olympique hatienne renforce a
remport le festival international de Ste Kitts qui s'est droul
la semaine dernire grce une meilleure difference de but.
L'quipe hatienne tait conduite par le directeur technique
national Maxime Auguste qui avait remplac l'entraneur
Carlo Marcelin, indisponible pour cause de mortality.


Festival Marin,

Martinique

"Les enfants de la

mer d'Edwige

Danticat sur scne
Au large, 7 aot ...
Chre" Haiti,
Nous ne savons pas combien de jours, combien de
nuits nous allons naviguer encore vers les ctes de la Floride.
La mer cet endroit resemble aux requins qui y vivent :
Elle est impitoyable ". Le grondement sourd des orages
augment notre peur. Nous voguons vers l'infini avec tout de
mme l'espoir d'arriver bon port. Bondyebon. L'odeur
commence nous suffoquer: dcidment, il y a trop de
personnel bord Nous risquons le naufrage si les femmes
enceintes continent accoucher leurs bbs. On va le leur
dire en face : encore un qui va nourrir les requins ". Les
souvenirs de l'arme cannibale nous hantent. On ne peut pas
oublierles tortures qu'on a faites la voisine, c'tait tellement
atroce que cela hurlait dans tout le quarter. Alors, papa avait
finalement accept que nous partions. Rien n'est pire que
d'tre exil dans son propre pays Et puis, il y a toi qui me
.manques terriblement...
Voil en d'autres terms comment on peut
comprendre l'univers de l'oeuvre d'Edwige Danticat,'" Ies
enfants de la mer ", don't Jos Exlis nous a prsent le jeudi
7 aot une mise en scne dans le cadre du Festival Marin
Village en Martinique. La premiere picce de thtre dans le
cadre de cet vnement, ayant Haiti pour thme, Un tudiant
(voir Martinique / 12)








NOTRE EPOQUE


Mercredi 13 Aot 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 28


La communaut anglicane dchire aprs l'lection
LONDRES, 6 Aothoml souscritl'Eglisanglicane",
- Des Anglicans du monde d'un eveque homx el aux E a-t-ilajout.
enter ont ragi avec cole ll reprsente en Afrique et enAsie, et une aile plus librale, "Nous leur conseillerions de rflchir leur decision,
mercredi l'annonce de l'lection par 'Egse prsenteenOccident. scandaleuse et dplace".
piscopalienne du premier vque ouvertement L'Eglise piscopalienne, avec 2,3 millions de En Ouganda, le rvrend Jackson Turyagyenda a
homosexual de l'histoire, menaant de rompre avec la membres, est la branch amricaine de la Communion affirm que l'Eglise du pays tait "trs due". "Pratiquer
Communion anglicane. anglicane qui compie 77 millions de fidles dans le monde. l'homosexualit est culturellement et lgalement
Larhevque.de Cantorbry Rowan Williams, Les chefs des Eglises d'Afrique et d'Asie ont inacceptableici",arenchril'vqueLimCheng Ean, chef
chef spiritual de 1' Eglise anglicane, a appel l'apaisement, condamn la decision et menac de rompre avec la de l'Eglise anglicane en Malaisie occidental. Les vques
tout ebinson reconnaissant que section du rNew Hampshirend Gaurait Communion anglicane, affirmant que l'homosexualit est de son glise pourrait envisager de rompre les liens avec
Robinson come quedu New Hampshire aurait contraire aux critures et unacceptablee". L'Eglise l'Eglise piscopalienne au course d'une rencontre ce week-
invitablement"des consequences significatives" sur toute piscopale "s'aline elle-mme de la Communion end, a-t-il prcis.
la communaut. dr anglicane", a dclar le Trs rvrend Peter Karanja, doyen L'archevque de Cantorbry a pourttant mis en
L'lection dunouvel vquerisqued'approfondir de la cathdrale de Tous les Saints Nairobi (Knya). garden centre toute decision prcipite. "J'espre que
les divisions entreune aile conservatrice, surtout 1-., l'alie d'Amrinie etle rest de laCommunion anlicane
N 8t--1.---- i- -ee dlCom- n----


Deux sicles de
littrature crole
(suite de la page 11)
La littrature crole haitienne s'enrichit et atteint
un certain niveau de production, l'intrieur et l'extrieur
du pays. Des crivains comme Flix-Morisseau Leroy,
Francktienne, Georges Castera Fils, Lyonel Trouillot ...
sont enseigns dans les grandes universits trangres.
Les crivains des les seurs (Martinique,
Guadeloupe) ont une production littraire crole haitienne
trs abondante. Parmi ces auteurs, on citera Monchouachi,
Patrick Chamoiseau, Daniel Boukman.
La littrature crole hatienne a deux ans
d'existence. Mme certain textes (des chansons surtout)
alimentent seulement notre patrimoine oral, il faudrait les
collector et les publier. La prire de Boukman rsonne
encore en nous.
Bondye ki f soly ki f lalinn ki f lapli tande
Les versions croles de la Dessalinienne sont
diffuses rgulirement sur les ondes de certaines stations
de radio de la capital.
Le crole parl est pourtant frapp de francisation
constant. Les crolophones, ayant t scolariss, refusent
pour la plupart d'entre eux de s'exprimer en crole simple
et comprhensible.
Dominique Batraville


ous ne pouvons re en communion avec
alors qu'ils violent les 6critures explicites auxquelles


(voir Eglise / 15)


Festival Marin, Martinique


(Martinique ... suite de la page 11)
sur le bateau crit sa fiance reste en Haiti. La
representation s'est droule dans la salle La Paroissiale
du Marin en presence d'une centaine de spectateurs. Entre
jeux de lumire et de couleurs, leurs chants propres aux
mes froisses des dports et migrs ont rejoint cette
singularit incroyable et cette posie tragique don't fait
montre la ralit socio-politique hatienne. La simplicity
du dcor tonne, allant de ces planches et chelles de bois
constituent le bateau tour tour protecteur et assassin. Cette
pice dnonce la dictature de Papa Doc considre "pire
que Satan lui-mme etles atrocits des tontons macoutes
dans les families hatiennes pendant les annes 70 parce
que certain de leurs membres faisaient parties de cette
"Fdration de la jeunesse ou qu'ils taient souponns
d'tre opposs au rgime.
Il est mal ais de s'en prendre un texte pregnant
parties pour une cause indiscutable : tre contre la dictature
politique, surtout celle du prsident-dictateur-gnral vie
devant Dy qu'on a nomm Papa Doc. Edwidge Danticat,
crivain hatienne, ne en 1969 et vivant aux Etats-Unis, a
surtout le mrite, dans ce texte, de nous porter avoir un
regard plus direct et plus poignant sur cette tranche
d'histoire de la vie du people hatien, avec des mots blessant
comme des pes et avec une lgret que seuls les enfants
terrible, dits enfants de la mer ", que nous prsente Jos


Exlis, pouvaient nous transmettre travers leurs danses,
leurs rires et leurs pleurs. Comme pour nous rappeler ce
pass qui nous amnera comprendre le prsent."Ni rire,
nipleurer, disait Spinoza, ilfaut comprendre. Dans sa mise
en scne, Jos Exlis a surtout l mrite de passer de cette
indignation tragique au grand comique don't on reconnat
les mmes traits dans le quotidien mme de l'Haitien.
Krik krak Ymistikrik, ymistikrak Il tait une
fois l'Hati des annes 70 ... Il tait une fois un boat-
people qui traversait l'ocan endirection de
Miami comme s'il s'agissait d'une nime traverse de
l'Atlantique en ngrier Si on dnonce l'horreur de peur
que la banalit ne prenne le dessus, on n'a pas senti cette
rage ou la volont de crier Assez On aurait aim que
la voix d'Amel Aidoudi, Ksaya Apuzen, Ina Boulanger,
Catherine Csaire, Suzy Manyri, Franoise Propa et de
Suzy Singa retentisse encore longtemps jusqu' Haiti
comme des chants de rvolte La suite, on doit la deviner.
On se demande.si ces enfants de la mer vont finalement
arriver destination pour tre capts par les garde-ctes
amricains ou si les prdateurs du grand.bleu avaient fini
par s'enivrer de chair humaine.
Giscard Bouchotte
Festival Marin, Martinique


y. K
10*15*945
Instruction
pour l'Amrique du Nord
Former les numros: 10*15*945
+1 .4 code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15*945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporteur. Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pas de frais mensuels Pas de frais de connection


Les Tarifs 'long distance" les plus bas du Mondle
Pour d'autres informations, appelez 10-15-450
Seue e ecou visitez notre site: www.yalcom

sewleie ow/ec yaK
t 2 Centimes la
Minute
24 heues par jour
Haiti 29 t t s j ua

ArgeYin .. ........ 15 Costa Rica.,:...... 1 Salvador.............. 25 Nicaragua...........2r
Bresil ..................l.. Cuba ............. ..9 Guatemala .......... .2l Panama ...............29 ..
Chili ....................15 -M R. Domnicini ne...15 Honduras .............39 Perou....................29
Colombie..............15 Equateur ....j.......29 Mexique............... 15 Porto Rico............13c..
!,.ln. iUo n..i..B..m ionPpM. i..ae, d i n. .t.iui iaBi.. i. .i r i ndM s ofi> s tioB Vi a enezuela ............19 .
r-t>kCM~ u4llftAr 1>-onC (cLtnnJD1tuSFrUbacnt~as


+ ^ KISKEYA EXPRESS

I I L'Esprit d'quipe avec notre communaut

Visitez nous au

MULT TRANSFER 7921 N.E. 2 me Avenue
Du Lundi au Dimanche de 9:00 AM 9:00 PM
Tlphone: (305) 751-4488 Fax : (305) 751-4002 Toll Free : 1-866-547-5393

Multi-Transferts

Argent Nourriture- et autres services Pour Port-au-Prince et toutes les Provinces

Captez Vwa Pa nou chak Samedi 10-11 A.M. sur Radio Carnivale 1020 AM


Page 12


I


r-


1 1 lialu -- lu 1-.- -.. ,.. -- -


I


I -








Mercredi 13 Aot 2003
i;'t; en Mar,rh,, ,- \,Vl XVTII n 97.


Page 13


I ANNONCES CLASSES I


Coiffeur <

Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 940 9070
15456 West Dixie Highway
Miami
Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
since 1976
10% designercup __
First Time customer Only
Reg. $ 12.50
Free conditioning, Treatment
with this coupon



Original Barber
Charlemagne Coifeur
103 S.E. 2nd Stret
Delray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


r Restaurant


Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!

Partout, captez:



lavoix vangelique.com
sur internet
tous les jours 24 sur 24


Mdecin


Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Oprtion pour
fibrome, Family Planming,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
l'immigraton.
Toutes sortes d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
#45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h- 19 h
Samedi 8h-16hes

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


Points de Vente de Hati en Marche


Miami


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
305 893 8950


Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie I-ighway
305 940 9070


B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Highway Miami
305 893 0410

Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
954380 1616


Pompano Beach

Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954 781 2646

Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
F133064
Tl. : 954-781-7424

Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004

Del's Corner
Your everyday store
service, quality Low Price
1448 N. state road 7
Lauderhill
954-585-0711


Fort Lauderdale


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tl.: 954-421-4777


RADIO PAW
1108 NW 9Ave Suite 2
Ft Lauderdale, FI 33311
Tl: 954 523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954345 0450

Classic Teleco
203 SE2ND AVE.
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846

Our Lady Bakery

102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 Tl:
561-272 3556


Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-7543


J-C- Canatave
12320 NE 6th Avenue North Miami Tl: 305 899 7712
e-mail: iccantave@aol.com


Le spcialiste de
l'Income Tax


L'Information de bon matin, c'est
IM~I eodie NMatirn
avec Marcus 7:00 9:30 Mlodie 103.3 FM Port-au-Prince
Tl: 221-8567 ou 68 Fax: 221-0204


--1 I.


Welcome to the second edition of the Haitian Family Day picnic
(HAFAD- 2003) Newsletter. This event is scheduled for Sunday, September 7,
2003 at th beautiful Eisenhower Park in East Meadows, LI, NY.


ENTERTAINMENT UPDATE

The perfonners include: Tabou
Combo, the band of Honor
celebrating 35 years of exist-
ence, Top Vice, Florida
Twoubadou,
718-BOYZ, Shleu Shleu, Fa-
mous dance troupes:
Annakawo a and
Pavivada dancers, Haitian R&B
recording artists "Assasin" and
"Rated R", Solo perfonnances
by "Princess Georgie" & "Krys",
Fashion show, U-Five, Vision X,
not to forget NY's Best DJs the
"Drean Team". Keep checking
our site


"www.rockmasters.com/hafad/"
for additions and changes to the
program.

TICKETS INFORMATION
Tickets will be on sale starting the
week of August 11, 2003 at
various locations in New York.
Ticket prices are $15 in advance
and $20 at the gate. $10 for chil-
dren under 12.
Children under 6 are free.


VENDORS UPDATE:
If you want to be a vendor or an
exhibitor, you must contact us as
soon as possible to obtain you per-


mit as vendor spaces are lim-
ited.
To get your permit, please call
718-978-7912 or e-mail
smitty5246@aol.com or
halad@rockmasters.comn.
To be a food vendor in Long
Island, you must already have
a
restaurant or a caterer's license
and then gct a 1 day permit
from
the Nassau county Heath dept.


Visit the Official picnic web
site at
http://www.rockmasters.com/
hafad/


Une jument donne naissance
LONDRES, 6 Aot % par celui sur lequel a t
Des scientifiques italiensa son clone en Italie prleve la cellule partir


"nt affirm avoir ralis une
premire mondiale en obtenant
1' une jument qu'elle accouche de
;on clone.


Prometea est le premier
cheval clon partir d'une cellule
adulte. Elle est surtout le premier
animal connu avoir t enfant


Eske ou konnen yon zanmi-

ou kap soufri a koz yon

pwoblem medical ?
Si wi, (OPC-3) ka gen yon solisyon pou moun sa : OPC-
3 se yon poud, pa yon gren-n men ki ka ede amelyore
anpil diferan sentom medical ou byen doule.
Pa ekzamp, opresyon, tensyon, stores, ekt..Pou plis
enfomasyon contakte Variety Products at 617-335-7910
ou wdanier@yahoo.com


de laquelle il a t clon.
Elle pesait 36 kilos lors
de sa naissance par voie naturelle
le 28 mai dernier en Italie aprs
une grossesse nonnale et
tenne, d'aprs ces scientifiques.
"Elle s'est elle-mme'
porte, donc la nouvelle-ne est
lajuinelle de sa mre", a dclar
le docteur Cesarc Galli, du
laboratoire de technologies
reproductive, organisation de
recherche but non lucratif
base Crmone, en Italie.
Jusqu' present, la
communaut scientifique
pensait que le succs de la
grossesse dpendait du fait que


Terrains vendre


Des moutons, des souris,
le systme immunitaire de la mre Des mouton, des souris,
des chats, des bovins, des chvres
reconnaissait le foetus come un de.
corps different u sien et des cochons ont dedj t clons.
corps different du sien.
(Reuters)


Organismes hatiens

et dominicains la recherche

d'une stratgie commune


P-au-P, 05 aout. 03
[AlterPressej --- Des ONGs
dominicaines et hatiennes
travaillent d'un common accord
la mise en place d'un space de
dialogue et de concertation sur
des problmes communs, a
appris AlterPresse auprs du
Group d'Appui aux Rapatris et
aux Rfugis (GARR).
Le GARR a t
reprsent une conference hi-
nationale organise eni
Rpublique Dominicaine du 23


au 25 juillet dernier par la Com-
mission de Travail Ocumnique
l)ominicain (COTI'il)O), qui
intervient daus le domain tcl"
droits humans.
Il s'agit li d'une
dmarche (lde recherche
d'harnonie au niveau (es ac-
tions, eientprises par les institu-
tions inonl gotuvernementales des
deux pays, a dclar AlterPresse
Cmnphise Gilles, Coordon-
natrice des activits diu (GARR\
lies au Rseau hi-national .1canot
Succs.


Vous cherchez
un terrain?

Nous en avons dans diffrents
quarters
- Tabarre Santo Village Valbrunos
( Croix des Bouquet), Lilavois -
Bon Repos ...
Quelque soit la dimension
recherche, nous avons
ce qu'il" vous faut
Un appel suffit:
552-7759
Willy Louis est votre disposition


riaiti en iviarune voi. \. v ii II iNqi iV


I .


,i








1 POLITIOUE


Mercredi 13 Aot 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 28


Requiem pour le systme politique hatien


(Colorisme ... suite de la page 9)
fait un usage abusif et criminal. La decision des urnes en
maintes fois a pench de leurs cts parce que les Noirs
sont majoritaires.
Depuis 1870, Libraux et Nationaux ancrs dans
une politique de couleur se sont succds au pouvoir
entranant le pays dans une drive politique alimente par
des luttes armes. La repression, les assassinats politiques,
le billonnement de la press sont les faits les plus
marquants de leurs prestations. Peu de progrs matriels
ont t enregistrs. Nos compatriotes ont coul le premier
sicle de notre existence dans des luttes fratricides pour
une ridicule question de couleur, jusqu' atteindre le fond
du vase en 1915 avec le dbarquement des Amricains.
Le sentiment nationalist qui a explos avec
l'Occupation amricaine devrait inviter les protagonistes
enterrer leurs haches de guerre pour s'unir dans le
malheur. On a plutt assist la gnuflexion devant
1' occupant de certain de nos hommes politiques pour se
hisser rapidement au-pouvoir. Le pays a connu des moments
humiliants jusqu'en 1934 avec la fin de l'Occupation
amricaine. Malgr tout, le critre de la nuance pidermique
domine encore l'histoire national. Sous Lescot, il fallait
tre multre pour occuper certain postes de la function
publique hatienne sans avoir pour autant les qualifications
requises. Aussi n'est-il pas tonnant que le Doyen du
Tribunal Civil de Jrmie fut un Multre qui ne connaissait
pas les mots du Droit ,et qui pis est, savait peine lire.


Cette pratique aberrante a dchan la colre des masses
noires majoritaires. Ainsi prit naissance en 1946 le
Noirisme avec Dumarsais Estim.
Le Noirisme come idologie politique tait
inspir du vcu quotidien hatien. Dumarsais Estim, fils
d'un paysan des Verrettes a essuy la deception d'une
famille multre de St Marc pour avoir demand la main de
leur fille. Franois Duvalier, humble mdecin gurisseur
de pians dans la Grand'Anse a fait la malheureuse
experience de la imlatrerie jrmienne. Le professeur
Daniel Fignol, ce dmocrate par principle en sait long.
Aussi ils ont port, le prjug de couleur, au ceur des dbats
nationaux. Ils ont bti leur capital politique en se servant
de la masse noire come levier. Aujourd'hui nous devons
avouer l'chec de la politique de couleur. Le mlatrisme
n'est autre que l'obscurantisme de Jean Pierre Boyer,
caractris par le maintien des Noirs dans 1' analphabtisme
afin de mieux matriser l'conomie du pays. Le Noirisme
n'est autre que le Souloucoutisme pillant les caisses
publiques sans aucun souci rel et manifeste de
dveloppement conomique.
La creation cd'une bourgeoisie noire et d'un clerg
indigne taient les lubies du Noirisme. Ce project politique
noiriste a plong le pays davantage dans la misre. La
bourgeoisie noire loin de donner la main aux masses prfre
garder ses distances en se rapprochant davantage de la
bourgeoise multre qu'elle fait semblant de dtester mais
don't elle recherche sans cesse l'heureuse alliance. Les


Evques noirs n'ont pas saisi le context historique. Ils
ont profit de leur statut pour s'immiscer dans les affaires
du temporel et profiter de certain avantages matriels. Ils
vont jusqu' supporter et organiser la march la
prsidence d'un prtre pour la premiere fois dans l'histoire
du monde. La politique de couleur a entran le pays dans
une situation chaotique. Vous conviendrez avec moi que
ce modle politique n'est pas profitable la nation haitienne
et devient obsoltc.
En presence des grades mutations sociales
provoques par le progrs scientifique, il n'est plus possible
de vivre en Ilati sous l'gide d'une quelconque
colorimtrie politique. Le noirisme et le multrisme
appartiennent aux archives de l'histoire. De mme la
dictature politique n'est plus de mise. Elle appartient au
pass antrieur. Les tentatives de billonnement de la press
sont nulles et non avenues dans ce sicle de la
communication. L'acclration de l'histoire universelle
dpasse maintenant les concepts triqus et rgressifs de
nos traditions politiques. Cette typologie politique tire
sa fin. Et nous allons vous dire pourquoi.

1- Requiem de la politique de couleur
Avec le dveloppement des moyens de transport,
le monde devient un vritable village o les gens de toutes
les couleurs se frottent quotidiennement. Les marriages
interraciaux deviemient monnaie courante. Une nouvelle
catgorie de multre plus pure que les descendants deux
fois sculaires des carterons franais a vu le jour.
Toutes les families hatiennes ont
maintenant leurs chantillons de multre. Nos
enfants et nos petits enfants grandissent dans
l'indiffrence de cette dominate culturelle de
jadis. La couleur n'est plus un critre
d'appartenance social. On ne peut plus faire des
multres une classes social. Que les multres qui
s'enorgueillissent encore de la couleur de leur
peau se repentissent en acceptant les nouvelles
donnes socio-conomiques de la mondialisation
? Que nos politicians opportunistes dposent
1'pe du noirisme parce qu'elle est affecte par
l'usure et la rouille ?
Les jeunes Ilatiens qui vivent en Hati,
les Canado-Haiticns, les Aiericano-Haitiens etc.
ont grand en dehors de ce prjug et n' ont que
faire des discours politiques creux de nos
politicians traditionnels. Dans les universits, au
casino, les stations d'autobus etc. ils trinquent
avec les Blancs. Le multrisme et le noirisme
deviennent ridicules leurs yeux, dans un pays
d'origine africaine comme Haiti. Voil pour
l'chec de la politique de couleur.


2- Requiem pour le billonnement de
la press
Avec la perce fulgurante de la
communication, la circulation des nouvelles
dpasse la performance que 1' on prte souvent
la magie. A la minute prs, le temps pour le
Chancelier Joseph Philippe Antonio de regagner
son htel et de faire ses valises pour retourner
en Hati afin de faire son'rapport au Prsident,
(voir Colorisme / 15)

"/' Les Toutes
d rernires
Une nouvelle rubrique sur le site flaiti en
Marche www.haitienmarche.com
Pour tre bien inform, au.jour le jou;

consultez nos
Too+-es Deernirer.



Headquarters for
Airline Tickets to


SEA GULL TRAVEL
2621 N. Federal Highway
I,'Boca Raton, FI 3343 1
Tl: 561-394-6030'i
S 1-800-696-0916 U
Cruises Airtickets Tours


Page 14


^~ -



Dutch Caribbean Airlines
~.

.. .. 1 -




. .''. .. -,' .
. : ." .. ^ -.- :;. b -1
v


150.00*


$


ALLER-RETOUR + tax et surcharge

Miami/ Port-au-Prince



Deus vols par jour !


La ligne arienne prfre vers Ha ti !







DCA
DUTCH CARIBBEAN AIRLINES



1-800-327-7230

www.flydca.net

Tarif sujet tre discontinue Taxe de dpart et surcharge seront ajouts au ratif.








Mercredi 13 Aot 2003
LTT --. V _ 1 xl l 7TT IT ^


Page 15


CHARISMATIOUE


taln enI Marcne Vol. vII vNo.. 0 2 .


Message du Pre
Cette fin de semaine, le pre Campion tait
Manhattan pour une session de ressourcement. Le ler jour
dans son homlie, voici le message qu'il a donn au pril
de sa vie :
Il a vu une mtorite qui flottait et ne comprenait
pas ce que cela veut dire. Il a pri et a demand au Seigneur
le discernement pour comprendre ce que voulait dire cette
vision.
Le lendemain de la conscration d'Hati, il lui a
t rvl que nos homnnes allaient faire chercher du renfort
chez nos amis africains. Vous savez tous sans doute que
les autres ont essay de fire une contre-conscration, mais
ils n' ont pas russi parce que Maman Marie protge le pays.


CAMPION, Cur du Sacr-Cour
Alors, lui, il s'est mis en prire, demandant au Ma colre et ma justice s'abattront sur eux. Dis leur que
Seigneur de les contrarier, de les empcher de rentrer Mon Fils et Sa Mre ne peuvent plus retenir mon bras parce
tout prix dans le pays: que je suis trs, trs en colre centre ce qui se fait dans le
Le Seigneur lui a dit: Je les laisserai pour fire pays. Cependant j'aime beaucoup mes enfants hatiens.
clater ma gloire parce que ma coupe dborde. Dans ce Demande leur de se mettre en prire continuelle en faisant
pays il est temps qu'on sache que je suis.Yahve, qu' Hati ce qui suit pour dlivrer Haiti et pour empcher que cette
ne saurait avoir d'autres dieux que moi. conscration mon ennemi n'ait lieu :
Cette dernire parties du message a t confinne Conversion, prires, jene, recitation du rosaire,
puisque certain anciens voudouns togolais, beninois sont chapelet de la divine misricorde 3 heures, litanie de la
dans le pays pour renforcer les ntres dans la contre- divine misricorde, rcitation des 6 psaumes de pardon et
consecration, de misricorde.
Avant de rentrer New York, le Seigneur lui a dit Faites passer le mot, le temps n'est plus la
S"Cette pierre qui lotte est une mtorite que je ferai plaisanterie.
tomber sur Haiti si ces gens mettent leur plan' execution.


Le premier vque homosexual aux Etats-Unis ...
(Eglive ... suite de la page 1-2) don't nous pouvons appliquer les principles bibliques (
auront la possibility de rflchir la question avant que ne ce problme moderne et contemporain", a-t-il dit.
soient prises des decisions significatives et irrvocables". L'archevque de Sidney Peter Jensen a
"I1 sera vital de s'assurer que les proccupations revanche affirmnn que le nouvel vque homosexue
et les.besoins de ceux qui, travers la Communion, sont serait pas le bienvenu dans son diocse. Il a engage
gravement proccups par ce problme, puissent tre opposants au pasteur Robinson aux Etats-Unis protea
entendus, compris et pris en compete a-t-il ajout. contre cette election en bloquant les contribute
Rowan Williams avait t confront un dbat financires Eglise piscopalienne.
similaire au sein de 1' Eglise anglicane rcemment. Le "Pour la premiere fois, une branch de notre Eg
rvrend Jeffey John, ouvertement homosexual, avait t anglicane a en connaissance de cause dsign cette h
choisi come vque de Reading en mai, mais s'tait retir position une personie qui vit en rupture avec la Bible
aprs que plusieurs vques anglicans du monde eussent t-il estim. Il a dnonc une decision "catastrophiqu
exprim leur refus de cette nomination. Il avait affirm dplor le dbut d'un "relchement des liens" au sein
qu'il ne voulait pas mettre en danger l'unit de l'Eglise. Communion anglicane.
L'archevque de Perth Peter Carnley, primat de Le pasteur Robinson, un pre divorc de (
1' Eglise anglicane australiemne, a galement tent d'apaiser enfants g de 56 ans, vit avec son compagnon depui
les esprits: "Nous devons avoir un dbat sur la manire ans. AP


...)

a en
1 ne
les
ester
ions

glise
iaute
e, a-
e'et
de la

leux
is 13


Deux immigrants

hatiens morts dans un

accident au Nord-ouest

de la Rpublique

Dominicaine
P-au-P. 5 aot 03 [AlterPresse] --- Deux immi-
grants haitiens ont perdu la vie trs tt le 5 aot 'dans un
accident de vhicule au Nord-Ouest de la Rpublique
Dominicaine, a fait savoir AlterPresse le Centre Culturel
Dominico-Hatien (CCDH), qui accompagne la population
dominicaine d'origine hatienne.
Un vhicule qui transportait des dizaines de mi-
grants sans papers hatiens venant de la ville frontalire de
Dajabon a eu un accident vers 4 heures du matin, peu aprs
(voir Immigrants / 16)


(Colorisme ... suite de la page 14)
Monsieur Internet, le porte-paroe le plus rapid R e(
et le plus dmocratique a dj inform tout le nonde sans
exclusive de tout qui s'est pass la conference du Chili.
Il n' y a plus de secrets dances affairs publiques. La vido
informatique a montr clairement le tremblement du
Reprsentant du Gouvernement devant l'assemble
gnrale de l'OEA. Avec la dmocratie incontestable et
inconteste du Web, les courriels sont changs l'insu
des sides du Gouvernement. Les mdias lectroniques
Haiti Focus, Robert Bnodin, sont plus rapides, plus
couts, plus lus que les journaux et les radios locaux. Peut-
on assassiner tout le monde comme Jean Dominique et
Brignol Lyndor pour rduire la press au silence. Personne
ne peut contrler, voire entraver la circulation de
l'information sur l'autoroute lectronique. Mission
impossible. A bas la pense unique. Voil pour l'chec du
billonnement de la press.

3- Requiem pour la dictature
Au dbut de ce troisime millnaire, la
mondialisation conomique qui s'branle ne s'articule pas
avec certaines pratiques politiques rtrogrades. La
mondialisation a comme corollaire oblig la dmocratie.
Le libre change, la privatization, l'industrialisation sont
impossible sans la stability politique. A travers un prime
mondialisant les contours plutt rgressifs et abrutissants
de la dictature jurent avec les nouvelles exigences
conomiques. Le despotisme et le npotisme des dictatures
n'engendrent que des Etats grabataires. Le moteur de
' conomie c' est la production. U Etat est accus d'tre un
mauvais gestionnaire. La bonne governance rclame un
Gouvernement faible et une socit civil forte. Les ONG
travers la Socit civil, la Presse travers certaines
associations comme Reporteurs sans Frontires sont les
fers de la Nouvelle Doctrine conomique mise en place
par Milton Friedman.
Le Tribunal Pnal International don't la version
Carabenne a t inaugure rcemment est un joug pour
le dveloppement de toute nouvelle dictature dans le
monde. Les forces de coalition interviennent au Libria et
Sierra Leone pour rtablir 1' ordre. L' Irak a t radiqu
de la dictature de Saddam Hussein. Il n'est plus question
pour Hati de revenir la dictature. La resolution 822 dfinit





9 I"' ._ - _-

i; v a
i f1 -0


quiem pour le systme politique hatien


les conditions de ralisation des lections. Il y aundeadline
international fix pour le mois de septembre. Attendons le
mois prochain pour connatre les nouvelles donnes de la
mto. Voil pour l'chec de la dictature.
Il n'est plus question pour Hati de s'enliser dans
des pratiques politiques traditionnelles rgressives. Pour
rpondre au rendez-vous du dveloppement conomique
par le biais de l'industrie,
selon les normes poses par les architects de la
mondialisation, Haiti doit emboter le pas la
modernisation. A travers des parties politiques beaucoup plus
tourns vers 1' esprit de dveloppement et non entts dans
des chicanes de classes sociales nous devons nous intgrer
dans le concert des nations avances. La gnration
prsente se moque solennellement du prjug de couleur
savamment entretenu par des politicians machiavliques
pour assurer leur victoire personnelle. Les Jeunes Hatiens


sont super-branchs et ne se laissent pas berns comme
leurs pres etleurs Grands-pres par les illusions d'optique
que diffuse une press partisan. La
mondialisation ne tolre pas la symbiose touffante du
despotisme par rapport au dveloppement conomique.
Le prjug de couleur, le billonnement de la
press et la dictature, ces pierres angulaires de la typologie
politique hatienne deux fois sculaire sont balays par la
grande mutation social laquelle on assisted actuellement
dans le monde. Le requiem du systme politique haitien
est en course. On assiste.plutt 1' mergence d'un nouveau
mode de pense requrant une nouvelle typologie politique.
Nous devons reconnatre le primat de la pense sur l'action.
Toute action constructive est issue d'une pense agissante.
Les lettres du romantisme ont prcd la revolution
bourgeoise et la chute de la royaut.


Attention Miami


FADKIKJ VARIETY STORE


LE MAGASIN POUR TOUTES LES OCCASIONS.
- Reception de paiement pour Bell South, FPL, GAZ,
BELL MOBILITY etc...etc...
- Connection tlphonique chez vous...


Ouvert

6 Jours

par

semaine:

8h30 am



7h30 pm


* Parfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Produits pur la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Moneygram Money Order


CABLE TV


* CD's (Compas, Racine, Evanglique)
Zouk, franais, amricain
* Video's (hatiens, amricains, documentaires
dramas)
* Produits de beaut
* Produits pour cheveux











Page 16


I I 'ACTITAIIT-FFN MARCH? I


Mercredi 13 Aot 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 28


Le dossier de I'activi,

Roy transmis au ca
Port-au-Prince, 8 aot 2003 -(AHP)- Le substitute
du commissaire du gouvernement, Me Sergo Louis Charles,
a inform vendredi que le dossier de l'activiste politique
Judie C. Roy a t transmis au cabinet d'instruction en vue
d'une enqute approfondie.
Judie C. Roy, incarcr depuis prs d'un mois,
est accus d'implication dans les attaques meurtrires
perptres en de nombreux endroits du pays, notamment
dans le Plateau-Central.
Elle est galement accuse d'association de
malfaiteurs et de dtention illgale d'armes de guerre.


Deux immigrants

hatiens tus dans un

accident en Rpublique

Dominicaine
(Immigrants ... suite de la page 15)
un poste de contrle, a rapport le CCDH. Les deux
personnel tues sont une fille, don't l'ge n'a pas t prcis,
et un homme de 31 ans. 14 autres personnel ont t blesses.
Les victims, don't les identits ne sont pas encore
rvles, ont t achemines dans des hpitaux de Dajabon
et de Monte Chriti, une autre ville de la mme region.
Parmi les survivants, une personnel a t faite
prisonnire, a encore indique le CCDH, qui prsume
que les militaires de cette zone sont bien au courrant de ce
qui s'est pass .
Le CCDH a annonc qu'il allait dlguer une
quipe sur le terrain pour connatre fond la cause de
l'accident et s'assurer que les droits lmentaires des
survivants sont respects .


ste politique Judie C.

Ibinet d'instruction
Me Sergo Louis a affirm que le parquet a assume
sa part de responsabilit et s'attend ce que le cabinet
d'instruction mne sa propre enqute afin de dterminer
les suites donner ce dossier.
AHP 8 aot 2003 12: 00 PM


Une ligne de credit

pour les victims de

l'incendie du march

MacDonald
(Victimes ... suite de la page 6)
C'est dans cette perspective que le ministry des
Finances et des membres du conseil d'administration de la
BNC ont procd, le lundi 4 aot, la presentation du
programme de credit envisag trois niveaux.
Le premier concern le micro-crdit variant entire
20 000 et 150 000 gourdes. En second lieu, un commerant
qui sollicite un prt de 450 000 gourdes doit prsenter une
certain garantie pour prouver sa capacity de
remboursement. L'octroi de toute some suprieure ce
dernier montant n'est possible qu'aprs une analyse
approfondie et la presentation d'une garantie estime par


la banque. Plus d'une centaine de dtaillants concerns ont
particip cette runion.
Ce programme de credit va permettre aux
commerants victims de l'incendie du 17 juillet de
reconstituer progressivement leurs stocks et retourner en
affaires ", ont prcis les reprsentants du gouvernement.
Selon M. Presler Paul d la BNC, environ mille
dossiers sont actuellement l'tude, alors que plus d'une
centaine d'entre eux ont t pris en consideration. Il a
expliqu que la banque procurerait un livret d'pargne
chaque bnficiaire de credit qui devient automatiquement
un client de l'institution. Celui-ci pourra retire
personnellement son argent.
Le montant par demandeur varie entire 20 000 et
750 000 gourdes en function du niveau d'activit
qu'entreprenait chaque personnel. Le ministry Faubert
Gustave estime que ce prt n'a rien voir avec les activits
bancaires rgulires, indiquant que le taux d'initrt est de
12 % l'an, soit 1 % le mois.
Le grand argentier a indiqu que ce systme avait
un caractre hautement symbolique et visit rduire
considrablement l'impact de la catastrophe du 17 juillet
sur l'conomie du pays tout en signalant le rle de
prdilection jou par les personnel voluant le secteur
informel qui constitute 1' assise fondamentale de1' conomie
hatienne.
Ce programme de credit couvre une anie. Faubert
Gustave a exhort tous les contractants respecter leur
engagement, affirmant que cette relation tablie entire la
BNC et les marchands tait construite sur une base de
confiance et de respect mutuel.


CUBA

Gutierrez-Menoyo veut diriger son

movement d'opposition sur le sol cubain


LA HAVANE, 7 Aot L'ancien "barbudo" Eloy
Gutierrez-Menoyo, acteur de la revolution cubaine qui a


BOBY uress Co.

Kliyan Boby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon bon nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab voye pou fanmi nou; kmanse
lendi 19 Me ,nap kapab voye yon bokit chaje manje, san fr pou fanmi nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa de Me-an, Boby Express ap mete yon
ti kado sipriz nan chak bokit Boby Food.
Sa va yon okazyon pou nou voye di "Bonn Ft Manman" an Ayiti.

Nou vie gate kliyan nou yo de jou en jou pi plis.

Transfert d' agent la second


ATLANTA
1232 Moreland Ave, Suite A
Atlanta, GA 30016
Tel: (404)622-8787


LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, FI 33460
Tel: (561)585-1077


POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469


BAHAMAS MATTAPAN QUEENS
E. Street Sawyer 508 River Street 159-35B Hillside Avenue
Studio Blvd 2nd Floor Mat. Mass. 02126 Jamaica N.Y. 11432
Nassau, Bahamas Tel: (617)298-9366 Tel: (718)523-9216
Tel: (242)322-6047
MIAMI SPRING-VALLEY
BOYTON 5401 N.W. 2nd Avenue South Main Street
544 E Gateway Blvd, Suite 3 Miami, FI 33137 S. Valley, NW 10977
Boyton Beach, Florida Tel: (305)758-3278 Tel: (914)425-7747
Tel: (561)742-3046
NAPLES WASHINGTON
CAMBRIDGE 506 11th Street 835 Juniper Street NW
300 Broadway Naples, FI 34102 Wash D.C. 20012
Cambridge, Mass 02139 Tel: (941)435-3994 Tel: (202)722-4925
Tel: (617)354-6448
NORTH MIAMI WEST PALM BEACII
CHURCH 629 NE 125th Street 604 25th Street
2807 Church Ave. N. Miami, FI 33161 W. Palm Beach FI 33407
Brooklyn, NW 11226 Tel: (305)892-6478 Tel: (561)655-4166
Tel: (718)693-3798
MIRAMAR N. DADE NEW JERSEY
CONNECTICUT 19325 NW 2nd Avenue (441) 152 Jefferson Ave
953 Washington Blvd, Suite 1 Miami, FI 33169 Elizabeth, NJ.07201
Stamford, CT 06901 Tel: (305)654-2800 Tel: (908)354-1411
Tel: (203)324-2816
MONTREAL MONTREAL NORD
DELRAY BEACH 7177 Rue St Denis 3820 Henri-Bourassa Est
402 West Atlantic Ave Mont. QC H2R2E3 Montral, Canada
Delray Beach, FI 33444 Tel: (514)270-5966 Tel:(514)852-9245
Tel: (561)265-2100


FLATBUSH
1161 Flatbush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
Tli- ("718l R17-5295


ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896


T UKIS & CALICUS
Downtown Providenciales
Butterfield Plaza
lel: (649)941-4172-4173


rompu il y a des annes avec
le rgime de Fidel Castro et
a pass 22 ans dans les
prisons cubaines, a annonc
jeudi tre retourn Cuba
pour y diriger sur place son
movement d'opposition.
Gutierrez-Menoyo
a fait cette announce
l'aroport international de
La Havane avnt de dire au
revoir son pouse et trois
jeunes fils qui l'avaient
accompagn il y a quelques
semaines Cuba pour
passer des vacances en
famille. "Ils parent, mais
cette fois, j' espre que l'on
pourra se retrouver dans un
avenir proche", a-t-il
dclar aux journalists.
"En mme temps, j'espre
qu'un jour les Cubains
pourront entrer et sortir de
leur pays librement sans
avoir besoin d'un visa."
Le rgime cubain
n'avait pas ragi dans
l'immdiat. Malgr ses
divergences avec le
gouvernement, Gutierrez-
Menoyo a reu plusieurs
fois l'autorisation de se


rendre Cuba en famille pour des visits non politiques
ces dernires annes.
Bien que membre de l'opposition, le movement
de Gutierrez-Menoyo est considr comme leaucoup plus
modr que la plupart des groups d'exils qui, pour la
plupart, rejettent tout dialogue avec La Havane. Son
mouvemement "Cambio Cubano" (Changement cubain),
qui promeut le dialogue et la reconciliation entire les
Cubains de toute tendance politique, est souvent critique
par les exils de Miami pour sa moderation.
Si Gutierrez-Menoyo affirmed qu'il ne viole pas la
loi en restant Cuba, il n' est pas sr que les autorits soient
d'accord. L'opposant assure ne pas chercher dfier le
rgime. "Je viens oeuvrer (...) pour la paix et la
reconciliation de tous les Cubains", a-t-il dclar. "Je
raffirme ma foi dans un idal dmocratique li aux
movements progressistes dans le monde."
Ag de 68 ans et aujourd'hui presque aveugle,
Gutierrez-Menoyo a t un commandant des "harbudos"
de Fidel Castro qui ont fait triompher la revolution cubaine
le ler janvier 1959. Il a rompu plus tard avec le rgime et
s'est exil Miami, o il est devenu un chef militaire d' un
group anticastriste. En 1964, il a atterri Cuba avec trois
hommes dans l'espoir de lancer une insurrection anne.
Mais il a t captur et a pass 22 ans dans les prisons
cubaines.
Depuis les annes 80, l'homme vit en exil. 11 a
critiqu la repression des autorits cubaines en mars dernier
contre des dissidents, notamment des journaiistes
indpendants, des militants pro-dmocratie et des dirigeants
de l'opposition. Accuss par le regime d'tre des
mercenaires la solde des Amricains, 75 d'entre eux furent
condamns des pines allant de six 28 ans de prison.
AP


SANTE PUBLIQUE

Les New-Yorkais aux

multiples partenaires sexuels

ignorent s'ils ont le sida
NPW ORK Q Seulement 58% des gens avant eu trois


Aot La plupart des New-
Yorkais ayant de multiples
partenaires sexuels ignorent
s'ils ont le sida et 42%
d'entre eux n'ont pas utilis
de prservatif lors de leur
dernier rapport sexual, selon
une enqute de la
municipalit rendue
publique samedi.


partenaires ou plus au course de la dernire anne
ont eu recours un prservatif, precise cette enqute titre
"Sexe dans la ville: ncessit de davantage de tests de
dpistage du sida" et ralise par le dpartemien de la Sant
de New York.
Deux tiers des gens classes i haut risque
homosexualss notamment) admettent n'avoir pas fait de
test de dpistage rcemment. "Si la plupart des New
Yorkais ont des relations sexuelles en touted scurit, ce
(voir New Yorkais / 17)


POMPANO (1) CENTRE VILLE
FORT LAUDERDALE 4857 N. Dixie Hwy 59 Rue Pave
8 West Sunrise Blvd Pompano Bch, FI 33064 avant la Pharmacie Idale
Ft. Lauderdale, FI 33311 Tel: (954)429-9552 223-0865-223-0839
Tel: (954)524-1574 L 222-2704.221-8910 221-1632


'~'`~''`~'''~'''~'" '-'' ~'--'''' ~











Mercredi 13 Aot 2003
Iv _* a

Pagel17


SANTE & SOCIETY


aiti eni iMiaircie \,o. A, V ti O U1";I l -. d % - -_ -


Les New-Yorkais et le sida
(suite de la page 16) la Sant estime que plus de 100.000 N
n'est pas le cas pour tout le monde", a orkais sont touchs pr le sida, d
soulign dans un communique le 25.000l'ignorent. Le sida est la prnci
commissaire la Sant de la ville, Thomas 25.000 le orent. Le sida est la pri
cause de mortality chez les New-Yorl
Frneden. ,lA.


"Le sida peut tre vit, mais trop
de gens ne prennent pas les measures de base
pour se protger et protger leurs
partenaires", dplore-t-il. L'enqute de la
mumicipalit s'est faite par tlphone auprs
de 10.000 New-Yorkais. Le dpartement de


ew-
lont
pale
kais


ages ae 32 a 44 ans.
"Beaucoup de gens vont continue
de mourir du sida jusqu' ce que toute
personme contamine soit soigne et que
tous les individus sexuellement actifs
utilisent des prservatifs", a estim Thomas
Frieden. (AFP)


MIAM DADE


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI-FLORIDA


Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following bid(s), which
can be obtained through the Department of Procurement Management, Vendor Information
Center (VIC), 111 NW Ist Street, Suite 112, Miami, FL 33128 (Phone: 305-375-5773).
There is a non-refundable dollar fee for each bid package (see cost of each bid package
below) and an additional $5.00 handling charge for those vendors wishing to receive the bid
package through the United States Postal Service. All requests by mail must contain the bid
number, title, opening date, the vendor's complete return address and phone number and a
check for the correct dollar amount made payable to Miami-Dade Board of County
Conunissioners "

Vendors may choose to download the bid package (s), free of charge, from our Website
(www.miami-dade.gov.dpm/) under "Solicitations Online".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be opened
promptly at the submittal deadline. Bids-proposals received after the first bid proposal
envelope or container lias been opened will not be opened or considered. The responsibility
for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or before the stated time and date,
is solely and strictly the responsibility ofthe bidder. Miami-Dade County is not responsible
for delay. caused by any mail, package or courier service, including the U.S. mail, or caused
by any other occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board Office
located at 111 NW 1st Street, 17th Floor,.Suite 202, Miami, F1 33128 by no later than 2:00
PM on the bid opening date mi order to be considered.

This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with County
Ordinance No 98-106.

The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday August 20, 2003
7415-4/08-OTR UNIFORMS Cost $10.00
This contract includes Bid Preference
Provisions for Certified Black
Business Enterprises (BBE's)


MIAM DADE MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
M NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS
MIAMI-DADE PARK AND RECREATION DEPARTMENT
DEERWOOD PARK RECREATION CENTER
CICC PROJECT NO. A03-PARK-02

The County, Manager, Miami-Dade (County), pursuant to chapter 287.055, Florida Statutes,
and Chapter 2, Section 2-10.4 of the Miami-Dade County Code as amended by Ordinance
01-105 and Administrative Order 3-39, announces that professional architectural and
engineering (a/E) services will be required from one (1) qualified consultant for the Miami-
Dade Park and Recreation Department (PARK).

TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS
14.00 Architecture (PRIME)

18.00 ARCHITECTURAL CONSTRUCTION MANAGEMENT (PRIME)

11.00 GENERAL STRUCTURAL ENGINEERING
12.00 GENERAL MECHANICAL ENGINEERING
13.00 GENERAL ELECTRICAL ENGINEERING
16.00 GENERAL CIVIL ENGINEERING
20.00 LANDSCAPE ARCHITECTURE

A COPY OF THE NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS (NTPC) FORMS AND
ACCOMPANYING PARTICIPATING PROVISIONS (AS APPLICABLE) MAY BE
OBTAINED AT THE VENDOR INFORMATION CENTER (VIC) located at 111 NW 1'
Street, Lobby Level, Suite 112, Miami, FI 33128. The phone number and fax respectively for
the VIC is (305)375-5773 and (305)372-6184. A solicitation notification will be forwarded
electronically to ail consultants who are pre-qualified with Miami Dade County and have
included an e-mail address in their vendor registration fonn. It will also be e-mailed to those
who have vendor enrolled on-line. Additionally, those pre-qualified firms without an e-mal
address will be faxed a solicitation notification. The NTPC and accompanying documents
may be obtained on line at hitp:/www co.mia;ii-dde.fl us/dpm at the following link
"Solicitations On-Line".


The consultant coordinator for this project is Raisa Martinez, who may be contacted via e-
mail at r'martimniia'nidadc.gov.fax: (305) 375-1083 or phone (305)375-2046.

CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS

One (1) Agreement
100% Community Business Enterprise Set-Aside

A pre-submittal project briefing for interested finns will be held on August 19, 2003 at 1:00
PM in Conference Room 18-3, 18' Floor of the Stephen P. Clark Center, located at 111 NW
1 "Street, Miami, Florida. While attendance IS NOT mandatory, interested parties
ARE ENCOURAGED to attend.

Deadline for submission of proposals is September 5, 2003 at 12:00 PM LOCAL TIME, ail
sealed envelopes and containers must be received at Miami-Dade County Clerk of the Board
of County Commissioners, 111 NW 1 Street, 17th floor, Suite 202, Miami, Florida 33128-
1983. BE ADVISED THAT ANY AND ALL SEALED PROPOSAL ENVELOPES OR
CONTAINERS RECEIVED AFTER THE ABOVE SPECIFIED RESPONSE DEADLINE
SHALL NOT BE CONSIDERED.

This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence pursuant to Section 2-
.11.1 (7) of the Miami-Dade County Code, as amended. Please review Miami-Dade County
Administrative Order 3-27 for a complete and thorough description of the Cone of Silence.


Afrique du Sud : un plan


centre le sida bien accueillie,


mais avec prudence


JOHANNESBURG, 9 Aot -
Plusieurs personnalits, militants et
analysts ont accueilli favorablement
samedi une annonce par le gouvernement
sud-africain de l'tude d'un plan d'action
contre le sida, mais nourrissent un certain
scepticisme sur ses modalits d'application
quand il aura t labor.
La Campagne d'action pour le
traitement (TAC), qui regroupe plusieurs
organizations de militants, a bien accueilli
l'annonce du gouvernement, soulignant
que, "s'il (le plan) est bien appliqu, il
redonnera espoir, dignit et vie des
millions de personnel dans notre pays, et
espoir aussi sur le continent".
La decision du gouvernement a t
prise vendredi aprs-midi lors d'un conseil
des ministres extraordinaire o il a t
demand au ministre de la Sant d'laborer
d'ici fin septembre un plan d'action pour
permettre- aux malades du sida d'accder
aux mdicaments anti-rtroviraux.
Le sida tue chaque jour enAfrique
du Sud prs de 1.000 personnel et a infect
environ 5 millions de personnel sur une
population de 45 millions d'habitants. Des
spcialistes de la Fondation Clinton, cre
par l'ancien president amricain Bill
Clinton pour lutter contre la maladie, seront
appels travailler l'laboration du plan
aux cts d'experts sud-africains, a indiqu
vendredi le gouvernement.
Le gouvernement reconnat dans
sa decision que les anti-rtroviraux "aident
amliorer la quality de vie de ceux qui
ont atteint un certain stade de
dveloppement de la maladie", mais
souligne que "ceux qui sont infects (par le


MIAM FDADE
-m


VIH) mais n'ont pas encore dvelopp la
maladie un stade avanc peuvent mener
une vie normal grce une bonne
nutrition, des styles de vie sains et le
traitement des maladies opportunistes".
"En d'autres termes, explique le
gouvernement dans son communique, ce
n'est pas tous ceux qui sont infects par le
virus HIV qui auront besoin de traitements
anti-rtroviraux". Le rapport prvoit des
dpenses annuelles allant de 74 102
millions de dollars pour permettre une
action efficace contre le sida.
Il estime aussi que la pandmie du
sida est "en voie de stabilisation" en Afrique
du Sud, avec un degr d'infections en net
recul panni les jeunes gnrations. Pour le
professeur Udo Schuklenk, spcialiste des
problmes thiques en matire de sida
l'universit de Witwatersrand, "il semble
que la raison 1' ait enfin emport au sein du
cabinet". Mais il a mis en garde contre un
excs d'optimisme, prvoyant "de
nouvelles manoeuvres dilatoires de la part
du gouvernement au course des prochains
mois".
Udo Schuklenk faisait allusion
des series d'action en justice ces derniers
mois du gouvernement pour retarder
l'administration des anti-rtroviraux, en
particulier de la Nevirapine, qui rduit les
risques de transmission de la mre
l'enfant, et la ngation publique et rpte
par Thabo Mbeki et la ministry de la Sant,
Manto Tshabalala-Msimang, d'un lien
direct entire virus VIH et sida.
"Il semble que l'avis de certain
membres du conseil des ministres ait
prvalu sur ceux du president et de la
(voir Sida / 20)


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA


Miami-Dade County, Florida is announcing the availability ofthe following bid(s), which
can be obtained through the Department of Procurement Management, Vendor Information
Center (VIC), 111 NW 1" Street, Suite 112, Miami, FI 33128 (Phone 305-375-5773). There
is a non-refundable dollar fee for each bid package (see cost of each bid package below)'and
an additional $ 5.00 handling charge for those vendors wishing to receive the bid package
through the United States Postal Service. All requests by mail must contain the bid number,
title, opening date, the vendor's complete return address and pone number and a check for
the correct dollar amount made payable to : 'Miami-Dade Board of County
Commissioners ".

Vendors may chose to download the bid package (s) free of charge, from our Website
(www-miamindde.gov/dpm) under 'Solicitations Online ".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be opened
promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the first bid/proposal
envelope or container has been opened will not be opened or considered. The responsibility
for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or before the stated time and date, is
solely and strictly the responsibility ofthe bidder. Miami-Dade County is not responsible for
delays caused by any mail, package or courier service, including ite U.S. mail, or caused by
any other occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board Office
located at 111 NW 1" Street, 17"' floor, suite 202, Miami, FI 33128, by no later than 2 :00
PM on the bid opening date in order to be considered.

This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence in accordance with County
Ordinance No. 98-106.

The following bid(s) will open at 2 :00 PM on Wednesday September 10, 2003.


1650-GS


ALIGNMENT MACHINES


Cost $10.00


the following bid(s) will open at 2 :00 PM on Wednesday September 24, 2003.


0819-4/08-OTR


1645-MT


7418-4/08-OTR


ELECTRONIC TEST EQUIPMENT
REPAIR SERVICES
This contact requires Insurance.

CLEANING OF METROMOVER
GUIDEWAY

This contract requires Insurance.
A pre-bid conference is scheduled for
September 9, 2003, at 9:00 AM at 100 NW
1" Avenue, Miami. FL.
Attendance is recommended.

TELMA PRODUCTS INSTALLATION
PARTS & REPAIRS SERVICES


Cost $10.00



Cost $10.00


Cost $10.00


This contract requires Insurance.


'


I


'







-- 18 Mercredi 13 Aot 2003
Page 18 Les Jeux de Bernard iHati en Marche Vol.XVI No.28


VAH I N E





Solutions de la semaine pass



Solutions de la semaine passe


Allez de VAHINE SILICE, en utilisant des mots du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne.


SMots Mls
OQDZ D Z S PY D B N D YJO
NHAE V NZ UHCOT I GDF B M
HHE FACED I TSU 1 SSED
TAMIX G E N E RA L MOT RS
KHLI EHSHCT U D LAYOR N
N L E I QY P Q SC H O RF Y 0
ABRI T I S HPETRO L EUMQ


BVC
ECH
HTR


OLK
TEX
I LB


Solutions de la
semaine passe H


BECTES
I 1 C 1HAIT
B ETIT ES



SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot franais

TA
n 7 II


SY U Y U L OYU V ALM IV I U L
E S Y S R B B P S S R N KKWSRG .
TOTAL F I NAELFOUG I GM R E
SUTL M B EXXONMOB I LARU
EAELMVAHVER I ZONHOS
DT D EDDREERVMKGSKM-I TSU I
HGNGBCHGWHPT I Z B E P T
B S RS C I T I G R 0 U P T M A L Solutions de la semaine passe
Trouvez les 30 plus grande multi- M U S S I
nationals dans le carr ci-dessus.
^ ^r^7?y^;/jj I;.t/;);^^^^^^J^^:/l'l:'l'.'^^^.^^- .^ ^


Miami-Dade Weed & Seed En bref ...
presents (suite de la page 4)
Back To School Le leader du Mouvman Peyizan Papaye attribue le climate de violence
Crime Prevention Rally qui s'abat sur le Plateau Central ce qu'il appelle des conflicts inter-
lavalassiens "...
Le leader du Mouvman Peyizan Papay, Chavannes Jean Baptiste, a attribu le climate de
August 22, 2003 9:30 AM 12:00 Noon violence qui s'abat sur le Plateau Central ce qu'il appelle des conflicts inter-lavalassiens.
Chavannes Jean Baptiste a tent d'expliquer que ces violence qui endeuillent la population
sont l'oeuvre des partisans du pouvoir qui, a-t-il dit, s'entre-dchirent dans la region. Le
Joseph Caleb Center Conference Room leader du MPP (une composante de la Convergence et du Groupe des 184) qui dit
5400 NW 22nd Avenue reconnatre l'existence d'un group arm dans le Plateau-Central, a accuse le pouvoir
540 NW 2n enue d'utiliser les violence pour perscuter ses adversaires politiques.

T : C e Pn L hip Skil, La pnurie d'eau enregistre Port-au-Prince est due en grande parties
Topics: Cr e Prvention, Leadership Skills, aux constructions anarchiques dans les primtres immdiats des
Family Related Issues and More... sources ...
Representatives from : Miami-Dade County Public Schools. Le Directeur Gndral de la Centrale Autonome Mlctropoli(aine d'iau Potatilc cameEI',
Miarni d P e D, ce O n Louis Christian Patrice Baptiste, a expliqu pendant la semaine que la pnuriel d'eau
Miami-Dade Police Dcpartment, church of the Open Door, enregistre ces derniers temps dans la zone mtropolitaine de Port-au-Prince, est due en
Miami-Dade Fire Department grande parties aux constructions anarchiques dans les primtres immdiats des sources,
For More Information Call Miami Dade Weed & Sccd qui ont un impact ngatif non seulement sur la quantity mais galement sur la quality de
l'eau distribue pour la consommation locale. Le Directeur Gnral tde la (lAMEP a
galement dnonc les prises clandestines sur le rseau de distribution. Des te.chniciens (lde
l'institution travaillent actuellement la rcupration des sources don't les primitres ont
t envahis par la population, a indiqu M. Baptiste. Ces travaux entrent dans le cadre du
programme d'urgence de la CAMEP et consistent galement rparer des rseaux de
distribution d'eau et amliorer les forages de la Plaine du Cul-de-Sac. Patrice Baptiste
souligne qu'entre 80 et 90% de la population est actuellement alimente C e au potable. Il
SA DA H invite les abonns payer leurs fractures pour permettre l'institution d'olTrir uin meilleur
service.
Cargo effectuant le trajet: Miami-Port-au-Prince,
Port-au-Pr nce-Miarni et se rendant pairout sur terre. Lancement d'un programme de credit de recapitalisation au bnfice
Portau-Prince-Miami et se rendant partout sur terredes commerants victims de l'incendie du march Me Donald ...
Le gouyernement hatien a procd la semaine dernire au lancement du prograime de
credit de recapitalisation au bnfice des commerants victims de l'incendie du march
Vous nous remettez votre colis aujourd'hui Mc Donald survenu dans la nuit du 16 au 17 juillet dernier. Le ministry de I Economie et
Demain il est livr. des Finances, Faubert Gustave, a fait savoir que ce programme d'un montant ide 100 millions
de gourdes, doit pennettre aux petits commerants victims de reconstituer graduellement
leurs stocks. Selon M. Gustave, des prts seront accords ces petits marchands en function
Nous transportons des voitures, 4x4 et autres des valuations qui seront faites par la Banque National e de Crdit (BNC) pour dtenniner
les vraies victims et 6galeiient en raison de l'importance de ce secteur dans la vie
des mosaques, des meubles... conomique du pays. Les bnficiaires paieront un taux d'intrt de 1%' par mois, soit 12
% par an, a encore prcis M. Gustave. Un membre du Conseil d'Administration dec la
BNC, Presler Paul, a soulign que son institution a dj approuv des credits pour une
Transpf ort pfar av on- centaine de petits commerants victims. Presler Paul qui est responsible du progranmlie,
a prcis que la BNC compete recevoir chaque jour plus d'une centaine de victims.
Pour une lgre difference de prix, Cration d'une Fdration Internationale du Barreau des Antilles
vote transport est assur et livr Plusieurs btonniers de l'ordre des avocats dans les Antilles s'taient runis fin juillet
ss pr d Santo Domingo pour la creation d'une fdration international du Barreau des Antilles.
sans perte de temps Le sige de cette organisation se trouvee en Rpublique dominicaine et son objectif est
sans soucis aucun, d'unir la classes professionnelle des avocats en vu\e de la defense de leurs intrts et letter
sans dlai pour le respect des droits des avocats dans la region. Cette fdration est prvside par le
Bltonnier Desmendes E. Olivares Rosano qui prside le conseil dc la fldration, assist
de Arnelle Luis )Dvila Toro come secrtaire gnral et Arncll M Idiina 'unceca come
ADEAH a une grande experience avec les homes d'affaires observateur.
clt tous les autres clients d'Haiti!
En vue de la preparation de la 3me Assemble des Peuples de la
SCaraibe ...
Notre adresse: La noivelle APC se droulera en Hati du 20 au 24 aot prochain. Plusicurs invits de la
Carabe sont attends. Une runion prliminaire a cu lieu pendant 2 jours la Facult
1970 N.W. 70 me Avenue d'ethiologic au course de laquelle des intervenants, don't Frantz Verella, Camrille
Miami, Florida 33126 Chalmers, Yanick Guitcau Dandin, ont particip. Ils ont voqu le sujet de l'intgration,
Tl.: 305-599-2959 de l'aspect social et des divers outils pour mener la lutte ci vue d'une transformation
Tl.: 305-59-299 social. La 3me Assemble des Peuples de la Carabe se tiendra dans la ville du (Cap
Fax: 305 599 7383 Ilaticn.
mail: cargo@ adeah.com
Haiti/BID: signature de 4 accords de prts totalisant 145.9 millions
de dollars amricains
S. S tLa.Banque Interamricaine de Dveloppement (BID) a sign avec le gouvernement hatien
Sa quatre accords de prts totalisant 145.9 millions de dollars amricains.


~L iII








Mercredi 13 Aot 2003
Haotii on Marche Vol XVIT Nn. 28


I ti gout Da ti gout ak Jan Mapou Page


KALANDRIYE AKTIVITE
LITER NAN SANT
KILTIRL MAPOU
Samdi. 16 OUT depi 6 diswa Gitaris MARC
MATHELIER k'ap pase nan Miyami t'a renmen
rankontre zanmi ak fanatik li yo nan Sant Kiltirl
Mapou. L'ap ofri youn kons sou Gita. MARC
MATHELIER se younn nan 3 pi gran atis gitaris
nou yo akote Amos Coulanges ak Frantz Cassus.
Li adapte mizik tradisyonl ayisyen-an sou gita
akoustik. Li pibliye Sounds and Legends an 1998,
"Apre midi anba tonel" an 1986. An 1996, li ekri
Syoun ti liv Ki se youn "Essai bibliographique sur
la vie de Frantz Cassus". Pa bliye Samdi 16 Out
nan Sant Kiltirl Mapou a 6':00 pmtapan. Bon
bagay! Epi nan dimanch randevou-a se ak istoryen
Tallerand ki pral prezante youn konferans sou
MAWON yo nan istwa Ayiti. Antre gratis nt.

DISTENKSYON ANT
ISTWAKONT
AK

ISTWAKOUT
Youn etid sou
ot: Kiki Wainwright
Ak: Michel-Ange Hyppolite
2m pati

Nou sten youn istwakont kou "Woumble"
ap gen pouvwa voye ou nan pwp vil pa ou,
kote ou pral reveye youn branch lavi ou km
jenn timounn (fi kou gason) ki te rete andmi
nan memwa ou. "Woumble" touche nou
anpwofond. "Woumble" se youn tks ki ekri
youn fason pou li rekreye youn lot mond
anndan nou. Youn mond lap youn mond
trankilite, kote leprezan ka bay lebra ak lepase
pou rekreye youn lavni ki bl, youn lavni ki
pral grand sou youn pase ki lave, pwpte san
okenn tras mechanste. An n'koute pawl youn
akt nan tks la ki rele Dilama:
"Mezanmi fr-m yo. s-m yo, nou pral f
woumble-a youn lt jou, youn jou ki pa tankou
jodi-a. Nou pral f-1 nan youn tan, youn tan
kote menm si gen lt timounn ki ta vle vin
mete dezd, yo pa p' kapab. Y'ap tande nou
men yo pa p' ka ni w nou, ni travse espas la
pou yo vin jwenn nou, paske l sa a, n'ap lan
youn lot dimansyon."p.22-23
Youn lot istwakont anndan Nan Tan
Malouk ki dekachte pasyon nou se "Papiyon
Toubiyon." Tks sa a chaje ak sekans chak
sekans se youn leson. Ladan n'ap jwenn
womans, toumant lavi, rezistans ak pasyans.
Papiyon toubiyon se istwa young bl papiyon
ki ta pe pran lz ko li nan f womans ak youn
sipb fl houblak, se konsa de gwo van
Luijanboje vin kontre bab pou bab epi devenn
pa papiyon an, li pran nan toubouyon kolizyon
de van yo. Papiyon an te pase pa li pandan de
gwo van yo tape toke kn yo, men li te reziste
jouk tan de towo yo te rantre nan kalmi. An n'
w kijan deblozay ki te pete ant de van yo ak
papiyon an nan mitan yo a te fini:
"Pandan tout mounn t'ap diskite sou sa ki sot
pase-a, yo w ti papiyon an ki sot depi anl li
tonbe at san f bwi. Li bat ti ko li pdyab.
Zl li te chifonnen men yo pa t'rache. Li pa
t'mouri, se soule li te soule anba sekous
toubiyon an. Li gen tan chape anba lanm.
Chak van f wout pa yo, ti papiyon an tou. L'al
poze sou youn fl, epi youn lt epi youn lot"
p.43
Gen mounn ki ta di istwa a byen fini
paske akt a pa mouri. Men yo dwe remake


MALPALAN- MEDIZAN
GATE PRIY
YOUN TI ATANSYON SOUPLE !
Sant Kiltirl Mapou pa gen okenn asosyasyon ak
youn gwoup Pwomosyon Nouyk ki rele "Mapou
Productions". Nou aprann gen atis k'ap babye
paske yo di nou te envite Dany Glover vin jwe
teyat Tousen Louvti nan Nouyk nan Carnegie
Hall Y'ap repwoche nou tou dsk nou pa
rkmande yo bay Dany Glover pou jwe nan
pysteyat osnon fim sinema. M'ap aprann
malenfm sa yo, mwen Jan Mapou, mwen w zo
machw Dany Glover 2 fwa nan viv-m. Youn fwa
sou youn ekran sinema, lbt fwa-a nan resepsyon ki
te ft sou bato Royal Caribbean Cruise la l Hai-
tian Support Project t'ap lanse pwoj Kwazy-
2004-la. M'ap anonse pou youn dzym fwa :
Libreri Mapou, Sant Kiltirl Mapou, Sosyete
Koukouy estasyonen nan Miyami,nou anrejistre nan
Eta Florid. Nou pa gen okenn asosyasyon osnon
pwopriyet okenn "aksyon" nan Mapou Produc-
tions nan Nouyk. E m'ap tou anonse pou mounn
ki pa konnen se pa nou Jan Mapou osnon Koukouy
k'ap ganize Kwazy sou Ayiti an Out 2004. Se
oun pwoj Haiti Support Group. Majjon-an se Ron
Daniels. Men, nou renmen pwoj-a, n'ap patisipe
ladann, nou ankouraje tout mounn ki gen youn ti
moso konsyans patriyotik pou kole ttak yo nan
Pelerinaj Istorik sa-a. Kidonk malpalan- Medizan,
gen anpil pye Mapou dey-a.. L n'ap voye galt,
louvri je-n byen pou nou konnen tt kiys n'ap kase.
v Jan Mapou


goumen pou mesye van gwo ponyt yo pa te
pote li aie. Noumenm tou, nou ka suiv ekzanp
ti papiyon an. Nan klkeswa move enpas nou
twouve nou an, nou pa dwe kouri bay gany.
Nou dwe aprann reziste. Lite ak tout fs nou
pou menm l nou bite, nou kenbe ekilib nou
pou do nou pa touche t.
Tks yo kout. Nou kab li yo ploplop,
san pditan. Se menmjan an tou, elv lekl ka
pase atrav yo trapde, diskite sou mesa ki.ap
pase nan istwa yo epi ogmante kapasite
reflekyon yo, pandan yo ap pran leson ki kab
svi yo pou lavi yo.

PWEZI ANNDAN NAN TAN MALOU
Pou nou louvri koze nou sou seksyon
pwezi anndan "Nan Tan Malouk", no.u ap di
alapapt, nou pap svi ak mo "verse" angle a
ni ak mo verss" franse a. Nou ap ranplase yo
ak mo "liypwezi" a, ki plis koresponn ak
reyalite lenguistik noujwenn nan zn Ptoprens
ak nan zn ki alantou li yo. Nan liv Serge
Fuerts la ki rele "Introduction au Crole Afro-
Haitien" (san dat), reyalite lenguistik sa a pote
non kreyl mastbrenn, paske tout mounn pale
li oubyen ank tout mounn f ef pou yo
konprann li.
Anjeneral, powt kreyl yo se
konbatan. Yo svi ak plim yo pou yo defann
klas mounn ki pi eksplwate nan peyi a. Konsa,
reyalite siko-sosyal yo, reyalite afektif yo osnon
reyalite lavi familial kou: lanm, nesans,
maryaj, separasyon, eksetera pa prske pase nan
tks yo. Se senpman nan fen ane 1970 yo pou
louvri sou ane 1980 yo, nou kmanse jwenn
powt kreyl ki svi ak asp nou fenk
mansyone la yo nan liv yo.
Pou nou rantre nan travay pwezi Frantz
"Kiki" Wainwright, nou ap di nan Pikliz (1988)
nou pa jwenn okenn tks ki abde pwoblm
afektifyo. Nan Zepon File ( 1994) nou jwenn
asp siko-sosyal la nan kadans tks kou Wonn
I, ( p.17) Wonn II,( p.18) Sote Kd I, ( p.15)
Sote Kd II (p. 16).Twal ki svi pou dekri mesaj
ki ap pase anndan tks sa yo reflete youn
reyalite siko-sosyal nan kadans ot a.bay
liypwezi li yo ki gen youn fondas chante nan


AVANGOU-2004


ENVITASYON
Se dimanch, Dimanch 17 Out depi 6 nan
Aprmidi, Pwofes, istoryen Arnold Thallerand
ap prezante nan Sant Kiltirl Mapou
MAWON ou REBELLE ?> se istwa
mawonaj nan peyi Ayiti Depi sou kasik Anri
nan epk endyen yo rive sou esklav rebl yo
ki te pito al viv nan bwa pase pou yo te rete
nan Lesklavaj. Yo tou, yo te f reziztans kont
blan kolon yo. Yo tou, yo te goumen nan lag
endepandans peyi-a... Eske yo rekont wl yo
te jwe sou kote ewo yo? Eske listwa janm ba
yo kredi pou sakrifios yo te f nan epk la..
Eske Makndal youn Ewo, youn Mawon, osnon
youn rebl? se sij sa-a pwofes Arnold
Tallerand pral devlope pou nou Dimanch 17
Out. Pa rate randevou sa-a
Sponsored by the Miami- Dade County Cultural Af-
fairs and the Board of County Commissioners and the
Miami Book Fair International.

CET ( Community Experience Tours) ane
sa-a ap ft nan Lakou Legliz Notre-Dame
D'Haiti Samdi 30 Out 2003 midi rive 5:00 diswa.
Manje, danse, mizik, majik, jwt pou timounn,
atizay.. Youn apremidi detant pou 200 m
anivs peyi-a. Panama ak Haiti 2 peyi yo chwazi
pou CET ane sa-a. Antre Gratis.


jwet timounn osnon chante popile nou yo.
Sepandan, mesaj ki soti nan tks yo se youn
mesaj batay pou chanjman. Ann li:
Ti Syt
Dyl chch
Tt kdont
Pye poudre
Chache lavi
Kote lavi
Pa jwenn lavi
Woy!! (Wonn IIp. 18)

Tks sa a bati sou f6m youn chante pou timounn
ki rele "Ti Simbi". Nou kab tande li sou youn
plak Martha Jn-Claude ki rele "Martha Jean-
Claude Canta a Los Nifios" Teknik travay sa a
youn powt kou "Serge Madhre" vin suiv li
nan liv li a ki rele "Piti Piti Plen Kay" (1987)
epi pi devan "Lyonel Trouillot" vin f menm
travay la nan liv pa li a ki rele "Zanj Nan Dlo"
( 1994). Teknik svi ak chante km fon youn
powm kreyl la te youn pwopozisyon ekip
powt Sosyete Koukouy yo anndan Mouvman
Kreyl nan mitan ane 1960 yo. Ale w Rechch
(1979) ak Py Banbou.
Nan Zepon File toujou nou jwenn
Ochan Pou Magi (p. 19) ki vrman reflete youn
reyalite sosyo-afektif nan youn langay wololoy
ki anbrase youn teknik fantezi.
Boujon pete f fl
Fl fennen tonbe
Rv donnen pasyon
Pasyon donnen fs
Fs kenbe lavi
Fl pa viv san soly
Se rv ki rete>
Zepon File p. 19
Nan Lanmou, Zepon File (p.27), powt
la louvri ak youn langay lanmou, men rive nan
fen an koze lanmou an tounen revolisyon. Ot
a pa eksprime youn lanmou chtout, youn
lanmou ki lib, youn lanmou ki detache ak batay
pou lavi miy a. (ASUIV)
Michel-Ange Hyppolite
Kaptenn Koukouwouj
Koukouy-Kanada


il-cu -LI ivil lu y l. -%. il 11 .-u -







Page 20 I


VOTRE SANTE!


Mercredi 13 Aot 2003
Halti en Marche Vol. XVII No. 28


Traitement hormonal de

la mnopause: le risque

cardio-vasculaire ...


:TRENTON,
New Jersey, 7Ao Les
-y femmess mnopauses
,'/. qui prennent un
.traitement hormonal
substitutif (THS) ont un
risque deux fois plus
important d' accident
cardio-vasculaire
pendant la premiere
anne de traitement que
lR ; ) __ celles qui n' en prennent
-pas, selon une tude
amricaine publie jeudi
dans le "New England
Journal of Medicine".
Les rsultats
soulignent par ailleurs
que le TSH, ce traitement
EXPLOSION ENTERTAINMENT PRESENT... trs populaire, augmente
encore le risque chez
S V celles qui ont dj un
taux de mauvais
cholesterol sanguine
S(LDL) trop lev.
Aprs des
rsultats prliminaires
parus l'an dernier; la
A version finale de.l'tude
montre une augmen-
tation de 24% du risque
a cardio-vasculaire, mais
ajoute que ce risque est
spcialement lev (81%
d' augmentation) pendant
la premiere anne de
i'' traitement avec la pilule
S 'r Prempro.
Ces rsultats
constituent une surprise,
parce que les experts
pensaient que ce
traitement avait pour
effet de diminuer les
risques cardio-vascu-.
I


Du NOUVEAU :


LIVRAISON DES PRODUCTS

-ALIMENTAIRES LE MEME JC


A DOMICILE PARTOUT EN HAITI.

(Si le transfer se fait avant midi)

Le seul bureau qui livre les transferts d'argent
domicile en MOINS DE 2 HEURES
S tant. Port-au-Prince
Squedans les villes de province.


.i
y
~i5;c~k
u

~d '' ~LIr~3


mmmmsumua\;~6rl~
~p Fw-o


.- .*5' .o. ? :s ,: .
-;SECURITE ET CONFIANCE DEPUIS:PLUS DE 19ANSP

No tre difference.c'est notre service .
.. .. . :
RNOUS GRATUITEMENT USA-18 00,-2 .
~r4f' t


laires. Les ventes de Prempro et de Premarin ont chut
depuis la parution l'an dernier des rsultats
prliminaires. Selon le laboratoire pharmaceutique
Wyeth, les chiffres d'avril-juin 2003 montrent une chute
de 36% par rapport l'an dernier.
Cette rvlation montre les dangers d'une
croyance sans preuve scientifique bien tablie. Parce
que la prise de TSH avait pour effect de diminuer les
facteurs de risque de maladies cardio-vasculaires, les
mdecins ont cru qu'il diminuait aussi le nombre de
ces maladies, soulignent les Drs David Herrington et
Timothy Howard de la faculty de mdecine de
l'Universit Wake Forest dans un ditorial qui
accompagne les rsultats dfinitifs de l'tude.
Toutefois, le risque individual de dvelopper
une de ces maladies reste faible. Au-del d' un traitement
de cinq six ans, les scientifiques ont compt 190
infarctus, don't 39 mortels, parmi 8.506 femmes qui
prenaient le THS Prempro contre 148, don't 34 mortels,
parmi 8.102 femmes qui n'en prenaient pas.
"Les femmes ne doivent pas tre inutilement
alarmes. Les oestrognes et la progesterone jouent
toujours un rle important damis le traitement des
symptmes de la mnopause", a dclar un des
principaux chercheurs, le Dr JoAnnl Manson, chef du
dpartement de mdecine preventive 1' lpital
Brigham de Boston et professeur - la faculty de
mdecine de Harvard. Mais le THS "ne doit pas tre
utilis pour la prevention cardio-vasculaire".
Les rsultats soulignent par ailleurs que le
risque cardio-vasculaire est encore suprieur de 70%
parmi les femmes qui sont mnopauses depuis une
vingtaine d'annes, ou chez cells don't le taux de
mauvais cholesterol tait de 1,55 g/1 environ au dbut
de l'tude.
Il y a encore peu de temps, environ six millions
d'Amnriaines prenaient un THIS.: Les mdecins
pensaient que ce traitement les protgeait des
inconvnients de 1' ge, notanmment des maladies cardio-
vasculaires, de ostoporose, de la maladie d' AIzhieimer
et du cancer du sein.
Mais en juillet dernier, les chercheurs de
l'Initiative sant des femmes ont annonc que le
Prempro augmentait sensiblement les risques de troubles
cardio-vasculaires, notamment d' infarctus, d'accident
vasculaire crbral, de thrombose veineuse et de cancer
du sein. D'autres tudes ont confirm ces rsultats.
Le mois dernier, le laboratoire Wyeth a mis au
point de nouvelles versions du Prempro et du Prenarin
contenant un tiers d'oestrognes en moins. AP
Sur le Net:
New England Journal of Medicine:
www.nejm.org
Association amricaine du coeur:
www.anmericanhlieart.org
Collge amricain d'obsttriciens et dc
gyncologues: www.acog.org

Afrique du Sud

SIDA!!!
(suite de la page 17)
ministry de la Sant don't j me mmfie beaucoup", a
comment Udo Schuklenik.
Pour Swazi llubi, directeur de Network of
AIDS Communities of South Afriec, "nous sommes bien
videmment satisfaits" de la decision du gouvernement,
"mais nos espoirs ont t soulevs puis dus tant de
fois dans le pass que nous attendons de voir les
traitements vraiment devenir ralit". Le gouvernement
a t soumis la semaine dernire de trs intense
pressions de la part des experts sud-africains et
internationaux, ainsi que des organizations de militants,
de la press et de l'glise, 1' occasion de la conference
annuelle national sur le sida qui s'est tenue Durhan.
Certains critiques ont qualifi les
atermoiements du gouvernement de "dmence", eu
gard la gravit de la situation, et la TAC a annonc
une action en justice contre le gouvernement qu'il a
accus d' "acte de genocide" en "laissant les gens
mourir" du sida sans lancer un plan national tde
prevention et de traitement.
Avant la decision de vendredi, le gouvernement
avait dj propose un plan d'action national
gouvernemental de prevention et de traitement du sida,
mais celui-ci restait en discussion au niveau
gouvernemental depuis plusieurs mois sans recevoir
d'approbation.
Un argument avanc par certain analysts au
course de la conference de Durban, et qui a pu tre pris
en consideration par le gouvernement, est qu' en refusant
les traitements anti-rtroviraixux x maladies du sida, le
parti du Congrs national africain (ANC). au pouvoir
risquait de s'aliner, pour les prochaines lections de
2004, une grande parties de l'lectorat, soit les 5 millions
de personnel infectes ou maladies, et tous ceux -
familles, parents et amis- qui gravitent autour d'elles.
(AFP)


1 1


)UR,


C




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs