Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00167
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: June 11, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00167
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text

















PLUS DE 200 HAITIENS EMPRISONNES, Y COMPRIS DES ENFANTS

Les activists hatiens Miami se
Miami, 30 Mai o I I Librez les enfants immndia-
Sous un soleil couchant de tement), les manifestants cnaient
fin d'aprsmidis'sttenuem obilisen t con tre IN S aussi "No Justice No Peace" (Pas
au centre-ville de Miami une la communaut hatienne venir en foule sontpas des terroristss, "Stop racism /Free de justice / Pas de Paix), "No
manifestation hatienne le vendredi 30 pour protester contre les rglements the children now" (Arrtez le racism / (voir Immigration/ 2)


Mai dernier, devant les bureaux de 1'-
"Immigration and Naturalization
Services" (INS), de 4:00 8:00 PM.
L'agence d'imnigration amricaine t
intgre depuis le ler Mars 2003 au sein
du "Department of Homeland Security"
- nouveau dpartement gouvernemental
de defense de la scurit national, cr
le 24 Janvier 2003.
Cette manifestation qui a
regroup prs de 300 personnes, avait
pour but de dnoncer et de protester
centre le traitement des rfugis hatiens
emprisonns dans les geles de 1' "INS
Krome Detention Center", et de rclamer
la liberation immediate des enfants de
ressortissants hatiens dtenus dans des
htels de la ville.
Cette manifestation a t
organise par l'association bien connue
du sud de la Floride, "Fann Ayisyen Nan
Miyami", dirige par Marleine Bastien,
qui depuis plus de trois semaines avant
l'vnement, avait exhort, sur les ones,


judiciaires qualifis
de discriminatoires
imposs aux im-
migrants illgaux
hatiens. L'annonce
de la manifestation
s'tait galement
rpandue dans
certaines glises
hatiennes et tait
prsente dans les
annonces croles de
notre dition du
Mercredi 21 Mai.
Brandissant
des pancartes sur
lesquelles on lisait
entire autres: "Free
the Haitians now"
(Librez les Ha-
tiens immdia-
tement), "Haitians
are not terrorists"
(Les Hatiens ne La manila


gestation du 30 mai devant le Service d'Immigration photo Ha'ti en Marche


HAITI-CRISE


Washington aux abonns absents
ANALYSE Oui, sans aucun avertiss
ANALYSE satisfaire toujours plus de dispositions de pouvoir Lavalas qui l'accuse de tolerance Oui, sans aucun avertss
PORT-AU-PRINCE, 8 Juin 1 administration amricaine s'est s
PORT-AU-PRINCE, 8 Juin la resolution 822, soit pour remonter le envers opposition et ses allies de lasocit amiis ion ane sest s
porte-parole de administration m du mise aux aboimes absents. Pamqu
porte-paroi e o e dipaminstratio moral d'une opposition qui semble avoir civil qui refusent de bouger, que contre es oueus e oe aens pi
icaine ont dis aru de l'actualit les joueurs de poker hatiens pn
jet le manche aprs-la cogne, comme un l'opposition qui ne veut rien entendre que lee a
ique hatienne. A la veille de joueur de poker qui aurait t laiss de ct la mise l'cart pure et simple du president leur atout mature et au grand
emble gnrale de l'Organisation dans la distribution des cartes autour de la Jean-Bertrand Aristide (option zro), enfin lobbies qui reconnaissent
Etats Amricains qui a commenc 1' Amrique latine n' est pliiu
Etats Amnricains qui a commhenc table etqui se dcouvre soudain sans aucune une certain press offusque par un 'A ri lne n't plu
niche Santiago du Chili, pas une l'instant une priority, tant pis poi
utility. reproche dans le dernier rapport du .


rflexion de l'ambassadeur Roger
Noriega, responsible a.i. des affaires
latino-amricaines, ou de son remplaant
au conseil pennanent de OEA, soit pour
tancer les retards du pouvoir Lavalas


La tche ingrate a t laisse au
chef de la Mission spciale de I'OEA en
Hati, le diplomat canadien David Lee,
devant lutter tout seul aussi bien contre le


secrtaire gnral de l'OEA qui trouve que
les mdias hatiens ne sont pas assez
quilibrs dans leur compte-rendu de la
ralit politique, mais qui s'excuse s'accuse


ement,
oudain
ue chez
.vs de
am des
que
s pour
ur ceux


qui remplissent leurs caisses ...
Acteurs politiques hla-
tiens souffrant d'infantilisme ...
(voir Washington / 4)


OEA : Einaudi dfinit la Charte Dmocratique
Serena W illiams s*incline PORT-AU-PRINCE, 8 Juin Peu A la veille de la rencontre,
Serena W illams s clie d'infonnations sont tombes aprs l'ouverture l'Assistant Secrtaire gnral Luigi
de l'Assemble gnrale de l'Organisation des (voir Charte /3)
,.- .1 ^ 1 f1 i." Etats iunricains ce dimanche Smatiago orHa'ti en M arche
C l duCiChili.tag
"eon.le..r.. ou Portns-Prince


Ia 2:.8 -'" 1.J. ;i ---


"La mfti-championne amr icaineSerena Williams serre la main la Belge
Justine Henin-Hardenne qui vient de l'liminer (6-2, 4-6 et 7-5) en semi-
finale du championat de tennis Roland Garros, prs de Paris P.11
L


Selon le Plresident du Conscil
Permanent, l'Ambassadeur de Guyane,
Odeen Ishmal, la crise politique
hatienne est un sujet crucial et brlant,
mais sont tout aussi important pour la
region de la Carabc les problmes de
dveloppement, et davantage encore
l'infection par le virus du Sida.

Hati devait
demander

officiellement

jeudi la France

la restitution de

la "dette" p.3


100 Avenue Lamartinire au Bois Verna
tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miarni
173 NW 94th street
Mliami, Florida 33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 305 756-0979
New York 914-358-7559
Boston 508 941-6897
Montral 514337-1286
mciail:: enmarchc haitel olin e.comi
URL: www.laitienimrche.com

Libar-y of Congiress I' \ 1064-3896

M.iami, NewS York, lonireal Boston ,
Washington, Chicago: S 1.00
Port-au-Prince : 10 (ourdes
Une publication El'sie atIld Alarc'u.s Incv


Les
amr
polit
l'Ass
des 1
dima


r


i


::::.


'
* <
* *
* * .


D


, o ..::


:::::


R~if~F-iCp~


1. 0 u ell 'i~ 88




e.*
* t *
,


I N PT LU


IMMIGRATION

Les activists

hatiens Miami se

mobilisent contre I'INS
(Immigration ... suite de la lre page) pour exprimer des commentaires, on
Freedom / No Peace" (Pas de libert / Pas s'apercevait que la communaut tait
de paix) et le constant mot d'ordre du jour: divise ce sujet suivant les mmes
"We need fair immigration policy" (Nous barrires politiques opposant
exigeons des lois migratoires quitables). supporters de Fanmi Lavalas et ceux
Plusieurs arboraient les couleurs de la Convergence Dmocratique (oppo-


$iNil$ON & ATVa


La manifestation devant le sige de l'Immigration Miami
es sur leurs vtements ou sition) et pour compliquer le tout,
nt des bannires bleu et rouge opposant galement les partisans
iert et patriotism. Plus de cinq hatiens-amricains du Parti Dmocrate
s, arms d'un microphone ou d'un ceux du Parti Rpublicain.
re'ss, s'poumonaient dnoncer L' immigration illgale
res dclarations du ministry hatienne se rvle donc un sujet trs
n de la justice John Ashcroft politis suivant l'adhsion partisan des
it les "boat-people" hatiens uns et des autres, mais sans tre vue sous
Duvant tre une voie utilise par le son vrai jour de prjug rel l'encontre
le international. La scurit des ressortissants hatiens qui ne peuvent
des Etats-Unis devenant par l un bnficier du droit d'asile politique ou
t lgal pour restreindre les liberts conomique, par contre accord de bon
des nationaux amricains que des coeur aux ressortissants cubains. Aussi
ts illgaux hatiens. "Fanm Ayisyen" invite dnoncer une
urla place conmnerciale, au coin politique amricaine base sur le
l-Est 79me Rue et du Biscayne racism, la xnophobie, le mpris d' une
d, o se droulait le nation pauvre et se moquer de la
ment, Marleine Bastien a mis de devise du parti Rpublicain au pouvoir:
ement son micro pour rpondre "compassionate conservatism"
;stions. Comment expliquer la. conservatisme compatissant) !
sence des Hatiens cette Le succs mitig de la
tion dans une Floride qui, selon manifestation dcrit loquemment les
ques, abriterait plus d'un million faiblesses de la conscientisation au sein
hatiens ou d'origine hatienne ? de la communaut hatienne prise dans
e que la communuaut hatienne son ensemble. Une communaut qui doit
pas ses priorits en ordre tablir ses priorits citoyennes et
lnce, prfrant par example se politiques.


prsenter par dizaines de milliers un
festival de musique populaire, konpa ou
racine, mais ddaignant la lutte social
pour les droits de tous et de chacun. Elle
nous a appris galement qu' une dlgation
de son organisation et d'officiels
amricains de Floride devait se rendre
Washington, D.C. pour rencontrer des
membres du Congrs sur le cas des rfugis
hatiens.
La veille de la manifestation, sur
les ondes de l'mission trs prise "Sang
Ml" de Radio Carnivale Miami, les
organisateurs plaidaient pour une
participation plus massive de la
communaut. Cependant travers les appeals
tlphoniques qui pleuvaient sur la station


Se souvient-on qu'en Avril
1989, une multitude d'associations et
d'organisations hatiennes participrent
avec vhmence et passion l'une des
plus grades marches de protestation de
tous les temps New York contre les
prjugs raciaux et l'accusation inique
et mensongre du "Food and Drug
Administration", accusant les Hatiens
d'tre des porteurs gntiques du virus
du sida. Sous le poids d'une offense
ressentie par tous sans distinction, le
point de Brooklyn avait trembl.

Patrick Saint-Surin Andr
parick 5579@(nsu.com
(voir Ptition page 16)


Ecoutez tous les jours 10: 00 AM

LE DISQUE DE L'AUDITEUR

Avec Jacques Lacour


Mlodie 103.3 FM

Port-au-Prince, Phone 221-8567/8568


EN BREF


Mercredi I1 Juin 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 19


L'Assemble Gnrale de l'OEA Santiago du Chili
Une important dlgation conduit par le chancelier hatien Joseph Philippe
Antonio a laiss le pays le vendredi 6 Juin destination de Santiago du Chili en vue
de participer l'Assemble gnrale de l'OEA qui se tient du 8 au 10 Juin. La
dlgation compete prsenter OEA les diverse ralisations du gouvernement dans
le cadre de l'application de la resolution 822 et mettre 1' accent sur la ncessit pour
' OEA d'encourager les bailleurs de fonds internationaux reprendre leur
cooperation avec Hati.

Un nouveau chef la tte de la Police Nationale
Il s'agit du conmmissaire Jean-Robert Faveur qui occupait la function de directeur
dpartemental de la Police du Sud-Est. Son installation s'est faite le vendredi 6
Juin.'M. Faveur est arriv la PNH en 1996. Il a travaill l'inspection gnrale
avant d'tre nomm directeur dpartemental respectivement de 1' Ouest, de
1' Artibonite, de la Grand-Anse et du Sud-Est o il a travaill jusqu' son installation
comme directeur gnral de la Police national. "La Police doit travailler avec la
population et non contre celle-ci" a indiqu le nouveau directeur gnral a.i. avant de
mettre en garde les bandits.

La representation de l'OEA en Hati applaudit au
changement la tte de la Police
Mr David Lee, reprsentant de l'OEA en Hati, a qualifi de pas positif la
nomination d'un nouveau directeur gnral la tte de la PNH. Un des conseillers
politiques du chef de 1' Etat, Mr Dismie Csar, a confirm que des consultations
avaient eu lieu entire les diffrents secteurs du pays et avec la mission spciale de
1' OEA autour du choix du nouveau directeur gnral de la PNH.
M. David Lee n' a pas moins insist pour que le pouvoir apprhende aussi le chef OP
des Gonaves, le fugitif Amiot Mtayer.

Elections l'Universit d'Etat d'Hati ...
Vendredi 6 Juin, c' tait jour d'lections au rectorat de l'Universit d' Etat d' Hati.
Nanmoins aucun des cinq candidates qui s'taient engags dans la course, n'a t
lu.Le processus s'est droul dans le calme et dans une ambiance de convivialit.
Les comptiteurs : Pierre-Marie Paquiot, Jean Vernet Henry et Louis Antoine
Auguste taient candidates au poste de recteur, tandis que Jean-Franois Tardieu et
Jean Saint-Vil postulaient pour le vice-rectorat. Au moins cinq facults (FASCH,
DROIT, HIERA, INAGHEI, Ethnologie) n' ont pas eu de mandataires au niveau des
tudiants. Selon la charte lectorale, les candidates devaient obtenir la majority
absolue de votes valides pour tre lus. La majority absolue a chut quatorze plus
un au dbut du second tour, aprs la decision du Dr Rudolph Malebanche qui
reprsentait la Facult de Mdecine de se retire du processus. Le Conseil lectoral a
tranch selon les provisions inscrites dans le protocole lectoral. Le scrutiny a t
report une quinzaine de jours.

14me Congrs du Collge Hatien de Cardiologie ...
Il se fera du 11 au 14 Juin l'Htel Montana sous le thme: Les urgences cardio-
vasculaires la problmatique de leur prise en charge en Haiti. Il s'agit de toute
evidence d'un thme qui intresse non seulement le cardiologue mais g;ldement tout
citoyen vivant en Hati, car n'importe qui peut tout moment tre victim d'un
accident cardiaque et sa survive est conditiomne par la quality et la rapidit de sa
prise en charge aprs 1' accident.
Parmi les confrenciers attendus de tranger, on cite le Docteur Y. Donatien de
Fort-de-France, le Dr Ducloux de Lille, le Professeur P.E. Valre de Paris et le Dr J.
C. Fouron de Montral.
Le Collge Haitien de Cardiologie compete dj son actif.
- la participation la ralisation d'un programme de chirurgie cardiaque dans le
Nord du pays (Milot), conjointement avec des quipes de chirurgie cardio-vasculaire
venant priodiquement des Etats Unis, programme essentiellement destin la praise
en charge de patients dmunis ayant imprativement besoin d'une chirurgie coeur
ouvert;
- la mise en route conjointement avec le service de chirurgie cardio-vasculaire du-
centre hospitalier et universitaire de Fort-de-France d'un project dnomm MARTHA
qui a dj permis d'oprer frais trs rduits un certain nombre de patients
ncessitant une intervention chirurgicale coeur ouvert.
- la ralisation de 3 congrs antrieurs (1997, 1999, 2001) centrs sur des themes tels
l'hypertension artrielle et l'insuffisance cardiaque... affections particulirement
frquentes dans notre pays.

Nouveau directeur la tte de la Tlvision Nationale
d'Hati...
Il s'agit de Reynald Louis qui occupait dj ce post sous le Prsident Ren Prval.
Notre confrre Reynald Louis, dans son discours d'installation, a dit la ministry de
la Communication, Madame Lilas Desquiron: Donnez m'en les moyens et je vous
remettrai une tlvision moderne, digne de ce nom!

Les funrailles symboliques pour Ren Thodore ...
Elles ont eu lieu le lundi 9 juin la Facult des Sciences o la veuve de Ren
Thodore, ne Sabine Mallebranche, est professeur de mathmatiques. Ren
Thodore est mort le l"juin dernier au Jackson Memorial Hospital de Miami, o il
s'tait rendu pour passer des tests. Il avait t opr d'un cancer dupoumon.

Le gouvernement menace de changement dans la
mthode de formation du nouveau CEP ...
La Prsidence a exprim le souhait que l'OEA redfinisse le mcanisme de
formation du nouveau conseil lectoral l'occasion de son Assemble gnrale, cn
raison du refus de l'opposition et des secteurs de la socit civil d'intgrer le CliP
mis en place conformment la resolution 822. Le snateur Lavalas Yvon Feuill a
dclar prendre note de I'obstination de l'opposition et de certain secteurs de la
socit civil de bloquer le pays et de maintenir les masses dfavorises dans la
misre.

Critique de la gestion de l'aide octroye par les Etats-
Unis a Hati ...
Le secrtaire d' tat la Comnmunication, Mario Dupuy, a dplor que 1' aide financire
octroye par les ltats-lniis lati soit gre par dles ONGS depuis la controversy ne
des rsultats des snatoriales du 21 mai 2000. Selon M. Dupuy, les ONGs n'ont ni la
capacity, ni la responsabilit d'excuter des projects de dveloppement (de grande
envergure. C'est au gouvernement qu' income cette responsabilit, a-t-il rappel. Le
secrtaire d' Etat a aussi rclam un peu plus de transparence sur la rpartition (ldes plus
de 3 millions de dollars d'aide attribus des organizations de la socit civil, des
(voir En bref! /18)


Page 2


national
dployaie
refltant f
animateur
public-adc
les derni
amricaii
prsentai
come po
terrorism
national d
fourre-tou
aussi bien
immigrant
S
de la Nord
Boulevar
rassemble
ct briv
nos que
faible pr
manifestat
les statisti
d'migrs
Elle penst
ne classes
d'importa


I &^-d '9 JL __ A


: : : ::








I TV'APTITALITEFMARCHE 1


SII UNIBANK
1il 111^ *****

"Faisons route ensemble"

P.O. Box 46 Port-au-Prince, Haiti
Tl: (509) 299-2057 299-2066
Fax: (509) 299-2069
e-mail: info@unibankhaiti.com
www.unibankhaiti.com


Page 3


Hi-uuu en MviarchieNo.i.. 4' ii>. 1 ],-,Il_____________A____0_____0_________v_____IN______ami____


OEA : Einaudi dfinit

la Charte Dmocratique
(Charte ... suite de la lre page) ----
Einaudi a mis l'accent sur la Charte
Dmocratique qui, selon lui, va plus loin
que toutes les resolutions prcdentes de
1' OEA. : . ..


1 m
Le President du Conseil,
Permanent, le Guyanais
Odeen Ishmal
constitution et les lois, la tenue
rgulire d'lections libres et
honntes.
En plus de porter sur


le secret du vote et le suffrage universal comme
expression de la souverainet populaire, le systme
pluraliste des parties et des organizations politiques,
la question embrasse aussi la separation des
pouvoirs et l'indpendance des diverse branches
de l'Etat.
Pour illustrer ces lments essentiels de
la governance dmocratique, M. Einaudi a
considr le cas o la branch executive du
gouvernement amricain viendrait enlever ses
pouvoirs la Cour supreme, ce serait une
interruption de la pratique dmocratique. Et
motivant la mise en action de la Charte
Dmocratique Inter-Amricaine.
L'Assistant Secrtaire gnral a aussi
mentionn la lutte contre la corruption, la


subordination de toutes les institutions
militaires et des forces de police et de
scurit aux autorits civiles
constitutiomnelles.
Ce sont tous ces lments mis
ensemble qui constituent ce qu'on peut
appeler une governance rellement
dmocratique, a dit Einaudi, en plus qu'ils
doivent fonctionner de faon satisfaire les
besoins de toute la population en biens et
services car, pursuit Einaudi, les pauvres
gens ne peuvent pas "se nourrir de la
dmocratie." Bref, le systme doit
fonctionner.
Et tout cela tombe dans les limits
de la Charte Dmocratique.


HAITI-FRANCE

Hati devait demander

officiellement jeudi la

France la restitution de la

"dette de l'indpendance"


Hati devrait demander officiellement
jeudi la France par la voie diplomatique la
restitution de la "dette de l'indpendance" verse
par la rpublique de la Carabe au 19e sicle pour
obtenir la reconnaissance de sa souverainet, selon
une source gouvernementale hatienne.
La demand hatienne adresse au
Ministre franais des Affaires trangres (Quai
d'Orsay), Paris, porte, sur une some de 21,7
milliards de dollars exactement 21.685.155.571,48
dollars.
Le president Jean Bertrand Aristide avait
demand publiquement le 7 avril, l'occasion du
bicentenaire de la mort du Prcurseur de
l'indpendance, le gnral Toussaint Louverture,
la "restitution" de cette some titre de
"rparations" pour les dommages subis par son
pays.
Il avait estim que cette some quivalait
aux 90 millions de francs or pays par IHati pour
la reconnaissance de son indpendance par le roi
de France Charles X en 1825.


Hati avait proclam son
indpendance le ler janvier 1804, aprs la
dfaite militaire du corps expditionnaire
envoy par Napolon Bonaparte pour rtablir
l'esclavage prcdemment aboli par la
revolution franaise.
Depuis cette demand, une
champagne de manifestations de partisans du
pouvoir devant l'ambassade de France
Port-au-Prince, de messages publicitaires
la radio et la tlvision et de banderoles
dans les rues de la capital a t entreprise
pour appuyer cette revendication.
L'opposition hatienne, tout en
estimant quant au fond qu'il existe un
contentieux historique autour de la "dette",
une des causes du sous dveloppement
d' Hati par le poids de son fardeau financier
crasant au 19e sicle, a critiqu l'initiative
de M. Aristide dans sa fonne, dnonant son
"caractLCted~g tgiqug cques Chirac a
(voir Dette / 6)


Fiche d'Abonnement Haiti en Marche
Nom

Adresse
6 Mois Un An
Renouvellement
Etats Unis $40.00 $78.00
Canada $42.00 $ 80.00
Europe $ 70.00 $135.00 Nouvel Abonn O
Amrique Latine $ 70.00 $ 135.00


Mercredi 11 Juin 2003
Tw .* X, .-. .L I \71 ''\1'1TT LTT 1i1


'ACTUALITE SOMMAIRE
Einaudi dfinit la Chairte Dmocratique p. 1
de "la dette" p.3
Le Commissaire Jean-Robert Faveur la tte de la P.N.I. p.6
DIASPORA
Les activists hatiens Miami se mobilisent contre l'INS p. 1
ANALYSE-LA CRISE
Washington aux abonns absents p.1
ADIEU CAMARADE
Ren Thodore s'explique p.8
POPULATION
Hati selon le binocle du PNUJD p.7
ARTS ET SPECTACLES
On Resp Haiti et aux artistes hatiens Carnegie Hall p.9
Une Dominicaine lue Miss Univers p. 10
Erol Josu, pleins feux sur l'errant rebelle p.10
Louverture: Le souvenir de l'artisan d'une Rpublique
noire p.10
SPORT
Senera Williams s'incline ... p.11
Justine Henin rve de nouveaux exploits p. 11
Premier titre pour Juan Carlos Ferrero p. 12
SANTE
19 cas amricains de variole du singe p. 14
Les femmes enceintes de garons mangent plus que celles
enceintes de filles p.15
INTERNATIONAL
Les Etats-Unis et le Chili signent un accord de libre change p. 15
Fidel Castro met en garde contre de prochaines rvlations p.6


-*'6~I Ec~r'P,
Ir; Q
'' '
-~]' p.;..
''''~ '' ~' ~ L
1.... =
r
` ' -- i



ii
~=.' ~ L


The convenience of Haiti's

largest branch network:
22 branches in Port-au-Prince,
12 in the Provinces!


:: :iI::'


' : : *


% *
*
*


S* *


.:::::::''


iEFN]








ANALYSE


M/ercredi 11 Juin 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 19


HAITI-CRISE


Washington aux abonns absents
(Washington.... suite de la lre page) celui-ci n'en revient peut-tre pas encore ... aujourd'hui que les dirigeants amricains savaient o ils
Pourtant M. Bush occupe toute la scne. Relance vigoureuse du processus de paix entire Isral et allaient, taient srs de leur fait. Les course du brut sont
lleurs, enEuropeetauProche-Orient,etbien les Palestiniens, quel meilleur geste de conciliation envers les bloqus depuis la main mise amricaine sur le ptrole
ccup pour continuer jouer les pres peuples musulmans. irakien. Ce ne sont pas les revenues ptroliers irakiens qui
;rds pour des acteurs politiques hatiens Et pourquoi pas sur la mme lance, une sourdine aux intressaient la Maison blanche, que la matrise et mme
nt d'infantilisme ... autres contentieux les
Dans un virage 180 degrs, c'est un Bush plus mdiatiss (la
onciliant qui a dbarqu la semaine dernire menace nuclaire en
imet du G8 Evian, pregnant de court le CoreduNordlaisgeaux
is Jacques Chirac, chef des opposants la bons soins de la .


guerre d'Irak, et dans un sonore "vive la France"...
Mettant les Europens en devoir
d'augmenter immdiatement leur aide la lutte
centre le sida, aprs avoir lui-mme arrach de
nouvelles allocations au Congrs amricain...
Mais c'est la performance proche-orientale
que retiendra l'histoire. Prsidant deux sommets au
pied lev, en Egypte et en Jordanie, voici une autre
image tout fait inconnue et totalement inattendue
de M. Bush, celle de faiseur de paix ... Prenant le
pari risqu de l'tablissement d'un Etat palestinien
vivant en harmonie avec Isral, d'ici 2005. Colre
des extrmistes palestiniens, mais aussi des colons
juifs si chers son ami le Premier ministry Ariel
Sharon, qu'il jette ainsi dans un grand embarras.
Bush soudain bouleverse les cartes, veut
jouer cool, et cela risque de prendre revers
beaucoup de monde qui avaient jusqu' present tout
mis sur l'instinct vengeur sorti des attentats du 11
septembre 2001, le Bush cow-boy.

Une sourdine aux autres
contentieux les plus mdiatiss ...
Les sondages montrent que l'image des
Etats-Unis dans le monde est au plus bas aprs la
guerre d'DI'al.une reconciliation thtrale avec le
chef du "camp de la paix", Jacques Chirac, don't


diplomatic ;le Venezuela
o Chavez et son .
opposition ont trouv un
accord, sous l'gide de
l'OEA, pour organiser un ,
referendum avant la fin de H
l'aine, autrement dit une
sortie lectorale la cruise -
Sdans le cas de Fidel
Castro rechercher
d'autres voies moins
directed comme celle, par
example, du Vatican pour
obtenir la remise en '
libert de dizaines de
dissidents rcemment Le Prsident Aristide salu par l'Ambassadeur de Cuba en Ha'iti la vente signature
emprisonns en raison de liens trop troits de son dernier ouvrpge "Shalom 2004" photo Yonel Louis
avec des services officials ou officieux nord-amricains) ... le contrle du march lui-mme l'irak possdant les
deuximes plus grandes reserves aprs l'Arabie Saoudite.
.On ne peut pas force une bourrique boire Eh bien, dsormais c'est chose faite. Voici l'OPEP


Quant aux vraies
casseroles, comme la crise
hatienne, eh bien laissez aller,
tout en maintenant le pays dans
un cordon sanitaire pour
empcher un trop brusque


L'envoy special de la Maison blanche en Hati, Otto J. Reich, accompagn
de l'Ambassadeur amricain Brian Dean Curran photo Haiti en Marche


dbordement de ses boat-
people, les avertissements
nergiques du ministry de la
justice John Ashcroft l'appui

On peut forcer une
bourrique traverser la rivire,
dit un proverbe haitien, mais
on ne peut la forcer boire.
On peut parier que les
reprsentants amricains ne
seront pas plus bavards lors du
dbat sur Hati l'assemble
gnrale de l'OEA qui a lieu
cette semaine qu'ils l'ont t
ces dernires semaines ...
Hati ne fait plus
l'actualit, mais elle n'a pas la
dcence de le comprendre ...
M. Bush est trop
occup parfaire son image de
candidate aux prochaines
prsidentielles (novembre
2004), la champagne
amricaine commenant plus
d'une anne l'avance,
d'autant qu'il y a un grand
handicap qui s'appelle
l'conomie ...

Gazoline gogo
et bon march ...
D'abord, mme les
plus farouches opposants la
guerre d'Irak conviennent


dsamorce. Et en mme temps, plus de possibilits
d'intercepter les fonds alimentant le terrorism islamiste
don't il a t tabli qu'ils proviennent en majeure parties de
ce coin du monde.
Revenons l'conomie. Tout cela n'est pas rien
dans une conomie amricaine qui s'est construite sur un
mythe de gasoline gogo et bon march ...
A dfaut de la reprise conomique tant attendue,
M. Bush pourra jouer la carte de la confiance, confiance
en des lendemains meilleurs, et confiance en soi renouvele.
Un chef d'Etat fort il a gagn sa guerre envers et contre
tous (la France qui n'en voulait qu' la politique aggressive
du president amricain, ne pouvait deviner que la rancoeur
du people amricain serait aussi profonde). Fort et surtout
sr de lui, donc capable de pardonner, de tendre la main ...

"It's a small world, after ail" ...
Voici donc l'image que le president amricain
entend presenter aujourd'hui son people comme un miroir
... Et aussi le petit Bush qui joue dans la cour des plus
grands, on pense malgr soi un Franklin Roosevelt.
Ce n'est pas un hasard si le mme Bush qui ne
pouvait voir plus loin que les frontires entire son pays et
le Mexique son entre la Maison blanche, inaugure
pratiquement aujourd'hui sa campaign la rlection par
une grande ouverture sur l'international et les problmes
du monde: les rivalits europennes; l'instabilit proche-
orientale qui alimente le terrorism international ; le sida
en Afrique ...
Les attentats du 11 septembre ont brutalement
rappel aux Amricains qu'ils ne sont pas seuls au monde
et que, comme dit la chanson thme de Disneyland, "it's a
small world, after all", finalement le monde est bien petit.
Les dmocrates devraient avoir beaucoup de mal
formuler une alternative ...
(voir Washington / 6)


Page 4


Mais ai
trop oc
fouetta
souffra

super c
au som
Franai


Communication Company in Haiti is seeking a:

FINANCIAL ANALYST |



The purpose of this position is to analyze financial and operating trends
relative to revenue, operating costs, usage and other areas within sales,
customer care, engineering and IT that have a financial impact. Additionally,
this position will be responsible for creating, implementing and facilitating a
product development plan evaluation which will serve as the basis for
deciding whether to implement products, tariff changes and other customer
affecting plans. Further, this position will analyze marketing programs, plan
and conduct market and consumer research analysis, complete cost benefit
analysis for capital expenditures, evaluate overall market performance, report
results to the organization and recommend appropriate corrective action where
required. Carry out other tasks as requested by supervisor.
Qualifications:
A primary degree in statistics, finance or other business related
discipline
Certification in Microsoft Applications (Excel, Word, Outlook and
PowerPoint)
and a:

SRevenue & Supply Chain Manager



The purpose of this position is to manage the process of accounting for and
accurately reporting of revenues earned and inventory maintained by the
Company in achieving sales objectives. Maintain a procedure that ensures the
security, accurate reporting and proper valuation assets. Organize and Report
on the physical verification of Inventory at ail locations. Maintain a process of
reconciling physical inventory to reports and inventory reporting system.
Control the distribution of products to ail points of sales in line with
established security procedures. Continuously review process to minimize
stock out, overstocking and risk of losses. Carry out other tasks as requested
by supervisor.
Qualifications:
A degree in Business Accounting or Finance.
Certification in Microsoft Applications (Excel, Word, Outlook and
PowerPoint)


Interested?
Sdndyour Resume no later than June 30, 2003 to:
Human Resources
PO. Box 16117
Petion-Ville, Haiti
e-mail address:
hr ............ o .a... .o...c...... .


I


_ I --- - ---~--


e b .


::::::.:.





Mercredi 11 Juin 2003
TV.t. -- s L- T V. jr 1T 0 1 r>


4.
* r


SLe Guide du Contribuable Hatien


Enfin, crit pour vous :


Le Guide du contribuable hatien


ce present guide se veut un outil au
service des contribuables pour pallier aux
lacunes prvisibles d'une administration qui
commence donner sa place la dimension
humaine du travail, en investissant dans la
formation de son personnel ainsi que dans
l'assistance et l'accueil, l'information et la
sensibilisation des contribuables quant aux
droits et recours que leur reconnaissent les
lois, dans tous les cas o les agents fiscaux se
seraient rendus, vis--vis d'eux, coupables
d'arbitraire ou d'abus.


Prcis, clair, illustr d'exemples concrets
et de divers types de formulaires,
ce livre est un instrument pratique qui va
trs certainement faciliter le contribuable
dans l'accomplissement de ses devoirs
de citoyen responsible vis vis
de l'administration fiscal.
Guide du contribuable hatien,
format 8,5x11 po. 144 pages.

Le guide est gratuit.


Disponible au bureau central de la DGI et dans ses annexes de P-au-P et de province.
N.B. Pour obtenir un exemplaire de ce guide, le contribuable doit prsenter la copie de
la declaration definitive d'impt 2001-2002, et le certificate y relatif dlivr par la DGI.


Page 5


__ I__


I


Hiti en Mairchne Vol. X V I No. 19


1


':::jt:


:::I::~:I :


- / *
, f 4 *
-







Page6 I I ATITTITP.NMIAARPI-W I


I il mi -,l im i l l IA lvlt l A Il i 1


Mercrewi 11 Juin 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 19


Jean-Robert Faveur

la tte de la Police national


Port-au-Prince, 6 Juin (HPN) Le directeur
dpartemental de la police du Sud-Est, Jean-Robert Faveur,
a t install vendredi la tte de direction gnrale de
l'institution policire. Il replace Jean-Claude Jean-
Baptiste qui a occup ce poste pendant 70 jours.
Faveur a intgr la Police national en 1996. Il a
travaill notamment l'inspection gnrale de la PNH,
avant d'tre nomm directeur dpartemental
respectivement de l'Ouest, de l'Artibonite, de la Grand-
Anse et du Sud-Est, o il a travaill jusqu' son installation
jeudi, come directeur gnral de la police national
d' Haiti.
La police doit travailler avec la population et
non contre celle-ci"", a indiqu M. Faveur, avant de mettre
en garde les bandits. Le discours du nouveau directeur
gnral a surtout port sur deux vnements important,
qui, a-t-il dit, l'attendent pendant son mandate. La
clbration du Bicentenaire de l'indpendance, le ler
janvier 2004, et la scurit des prochaines lections don't


Hati devait

demander

officiellement

la France la

restitution de la

"dette"
(Dette ... suite de la page 3)
rpondu pour la premiere fois ce sujet, lors de sa
conference de press au dernier sommet du G8 Evian
dbut juin. J'ai la plus grande sympathie pour Hati et
pour sa population. Nous avons de surcrot une cooperation
important et nous apportons Hati une aide non
ngligeable. Avant d'voquer des contentieux de cette
nature, je ne saurais trop conseiller aux autorits hatiennes
d'tre trs vigilantes sur, je dirais, la nature de leurs actions
et leur rgime ", a dclar M. Chirac.
Le gouvernement hatien par la voix de son
secrtaire d'Etat la communication, Mario Dupuy, a
estim que cette prise de position quivalait reconnatre
l'existence d'un contentieux sur la dette et que la
France de 2003 finirait par prfrer s' identifier la France
des liberts et non la France esclavagiste de Napolon
Bonaparte. "
La premiere personnalit publique franaise
border le problme de cette dette avait t la dpute de
Guyane (dpartement franais d'Amrique), Christianne
Taubira. Elle avait demand en janvier dernier au Premier
ministry franais Jean Pierre Raffarin que la France "dans
un geste de grandeur "restitue Hati cette dette sous fonne
d'un "fonds d'intervention "pour "l'ducation, la sant,
et le logement qui serait confi des institutions de la
socit civil hatienne.
Hati, pays le plus pauvre du continent amricain
est en crise politique et conomique depuis des lections
parlementaires en mai 2000 aux rsultats contests. La
persistence de cette crise a entran des sanctions
internationales controversies avec le gel de plus de 500
millions de dollars d'assistance. (HPN)


WASHINGTON...
(suite de la page 4)
Mais ce n'est que parties remise ...
Cela signifie-t-il que Bush a change ?
Pas du tout, car le seul fait qu'ils aient pu se
rattraper de manire aussi rapide et heureuse montre qu' on
a affaire une quipe ne manquant pas de resources,
capable de s'accorder diffrentes circonstances ...
Or ouramment ce n' est pas son premier, mais
son second mandate qu' un president des Etats-Unis ralise
son agenda. Ce n'est donc que parties remise ...
Pas un adieu, mais un au revoir. Une embellie don't
les plus intelligent de ceux-l ayant un contentieux avec
la Maison blanche sauront profiter, et les autres pas.
On ne serait gure tonn que Hati soit dans cette
second catgorie.


Hati en Marche, 8 Juin 2003


l'Organisation des Etats amricains a souhait le
droulement dans un premier temps pour le premier
semestre de 2003, mais qui tardent encore avoir lieu.
En dbut de semaine, un conseiller de la
prsidence, M. Anthony Dessources, avait invit 1' OEA
trouver une autre formule pour constituer le Conseil


lectoral provisoire, institution charge de' raliser les
lections en Hati, face la rticence de l'opposition
designer un dlgu.
M. Jean-Robert Faveur qui entend atteindre ses
objectifs, a sollicit jeudi la collaboration du gouvernement,
de la communaut international, de la population et de
tous les parties politiques. Pendant son passage la tte de
la police, il aura comme outils de travail, a-t-il prcis, la
Constitution du 29 mars 1987, les lois du pays et les
rglements et codes en vigucur la PNH.


UNIVERSITY

UEH/Elections : le verdict des

urnes n'a pas t favorable aux


candidates
Port-au-Prince, 6 Juin (HPN) Les lections ont
bel et bien eu lieu, vendredi, au rectorat de l'Universit
d'Etat d'Haiti. Nanmoins, aucun des cinq candidates, qui
s'taient engags dans la course, n'a t lu.
Vendredi matin, lecteurs et candidates ont dfil
dans les locaux du rectorat. Des measures de scurit ont
t prises 1' entre du btiment. Il fallait s'identifier avant
d'tre admis dans la cour du rectorat, a constat un reporter
de HPN. Seuls les journalists, les candidates et les votants
taient habilits y pntrer.
Selon le professeur Pierre-Marie Paquiot, recteur
sortant, ces dispositions ont t adoptes par la commission
lectorale pour avoir un meilleur contrle de la situation.
Rappelons que des tudiants avaient bloqu de force ces
lections qui devaient se tenir en mai dernier.
Incident de parcours, au moment de la rentre des
participants, une pierre a t lance contre la barrire
principal des bureau du rectorat. Le fautif, qui n'a pas
t identifi, avait tent d'intimider les organisateurs, selon
des tudiants sur place.
Plus de peur que de mal, le processus s' est droul
dans le calme et une ambiance de convivialit. Signalons
qu'il n'y pas eu de presence policire dans les environs.
Seulement un petit group d'tudiants curieux s'tai t mass
de l'autre ct de la rue.
Trente participants ont rpondu 1' appel. Il s'agit
des membres du comit lectoral et des reprsentants de
professeurs, d'tudiants et des doyens des diffrentes
facults rattaches 1' UEH. Il tait question de procder


l'lection d'un recteur et d'un vice-recteur aux affaires
acadmiques parmi cinq candidates pour complter le
conseil, don't le professeur Fritz Deshommes avait t dj
lu vice-recteur la recherche.
Les comptiteurs : Pierre-Marie Paquiot, Jean
Vernet Henry et Louis Antoine Auguste, taient candidates
au poste de recteur tandis que Jean Franois Tardieu et
Jean Saint-Vil postulaient pour le vice-rectorat. Au moins
cinq facults (FASCH, Droit, IIIERA, INAGIIEI,
Ethnologie) n'ont pas eu de mandataires au niveau des
tudiants.
Selon la charte lectorale, les candidates devaient
obtenir la majority absolue de votes valides pour tre lus.
C'est--dire la moiti plus un. Dans ce cas prcis quinze
plus un. Au premier tour, Pierre-Marie Paquiot et Jean
Henry Vernet avaient reu le mme nombre de voix, soit
quatorze. Onze lecteurs s'taient abstenus. De autre ct,
Jean Franois Tardieu avait obtenu huit contre sept
pour son concurrent Jean Saint-Vil, avec 15 votes blancs.
La majority absolue a chut quatorze plus un,
au dbut du second tour, aprs la decision du docteur
Rudolph Malebranche, qui reprsentait la Facult de
Mdecine, de se retire du processus. En dpit de ce
tournant, les candidates ont obtenu peu prs le mme score.
Aprs l'chec de la deuxime phase, le conseil
lectoral a tranch selon les provisions inscrites dans le
protocol lectoral. Le scrutiny a t report une quinzaine
de jours. Les lecteurs ainsi que les candidates ont exprim
leur profonde deception par rapport cette ralit, estimant
toutefois que la tenue de ces lections tait une belle leon
de dmocratie au sein du rectorat.


SOCIETY

La journe national de l'enfant

fte au Palais National


Port-au-Prince, 6 Juin (HPN) l'occasion de la
journe national de l' enfant, clbre le 6 juin, le Prsident
Jean-Bertrand Aristide a reu des centaines d'enfants de
toutes les classes sociales au Palais national.
La crmonie s'est droule en presence de la
Premire dame, Mme Mildred T. Aristide, de membres du
cabinet ministriel, d'ducateurs, d'diteurs et de
reprsentants des organizations qui oeuvrent pour la
protection de enfant.
" l'aube de ce troisime millnaire, les enfants
ont droit au respect ", a fredonn Chantal Drice, qui animal t
la parties culturelle de la crmonie. Dans le mme ordre
d'ide, Gabriel Rodrigue, un lve de huitime anne
fondamentale au Lyce Toussaint Louverture, a suggr
l'laboration d'un code de la famille en vue d'assurer la
protection et le respect des droits des enfants.
La declaration universelle des droits de l'homme
affirme que chacun peut se prvaloir de tous les droits et
de toutes les liberts qui y sont noncs, sans distinction
aucune, notamment de race, de coulcur, de nationalit ou
de naissance. En Hati par contre, les enfants sont exposs
un grand nombre de discrimination, a dplor I'lve.


Ds leur naissance, ils sont classes selon le statut de leurs
parents, enfant natural, adultrin ou lgitime. Le jeune
Gabriel a dnonc ce fait, et a rclam un remaniement
des lois sur la destine des enfants, car, selon lui, ils ne
sont pas responsables de leur naissance. Il a exhort les
hommes politiques accorder une chance aux enfants,
oublier leur ambition politique pour le bien-tre des enfants
et du pays.
Le President Aristide a promise de respecter ses
engagements envers les enfants. Il entend par l1' abolition
des chtiments corporels auxquels sont soumis les enfants
hatiens, et l'radication de la domesticit juvenile. En ce
sens, un nouveau programme de scolarisation des enfants
en domesticit sera mis en execution partir de la prochaine
anne acadmique. Ils bnficieront d'une cantine scolaire,
de soins sanitaires et d'autres advantages. Le Prsident a
galement annonc que les livres scolaires seraient
subventionns 70 % cette anne.
Pour clore la crmonie, un paquet-cadeau
constitu de products de toilette, de bonbons et dejouets a
t remis chaque enfant.


Fidel Castro met en garde

centre de prochaines rvlations
et beaucoup seront dmasqus", a prvenu le Lider maximo
LA HAVANE, 8 Juin Ragissant apparemment l'issue d'un rassemblement organis la Havane contre
au changement de politique dcide par1' Union europenne la politique amricaine l'gard de l'le.
l'gard de la Havane, le president cubain Fidel Castro a Faisant apparemment rfrence la decision jeudi
dclar samedi qu'il aurait beaucoup de choses dire des Quinze de revoir leurs relations avec la Havane aprs
prochainement. les rcentes rpressions de dissidents cubains, Fidel Castro
"I1 y aura ces prochains jours beaucoup de paroles (voir Castro / 7)


1 '
*
*


4 *


''':,


Page 6







fltrne 1Hai o i selon le binocle du PNUD


Haiti selon le binocle du PNUD


POPT TT ACTION


Depuis 1990, le Programme des Nations Unies
pour le Dveloppement (PNUD) a mis au point un nouvel
indicateur conomique pour mesurer le degr de richesses
des nations et le niveau de bien-tre de leurs socits. Selon
les chercheurs du PNUD, l'IDH ou Indicateur de
Dveloppement Humain est plus fiable et plus explicit
que le PNB ou Produit National Brut couramment utilis
dans les classifications conomiques. Le PNB n'est qu'une
moyenne statistique, c'est dire une'mesure de tendance
central base uniquement sur le revenue global sans tenir
compete de l'talement des richesses.
Avec le PNB, le revenue de Bill Gate est rparti
travers toute la population amricaine en masquant la
pauvret des gagne-petits. Les informations fournies
partir du PNB sur le niveau d'aisance du citoyen sont
biaises, en raison de la variance c'est dire de la grande
disparit entire les diffrentes fourchettes de revenue. Le
PNB dans son expression purement numrique ne dgage
pas le bonheur national et ses attributes. Le PNUD, dans le
souci d'arriver une measure plus fiable du progrs, a
synthtis l'IDH ou.Indicateur de Dveloppement Humain.
L'IDH est un indicateur composite mont la suite
de 20 ans de travaux de recherche conduits par l'Institut
de Recherche des Nations Unies sur le Dveloppement
Social ( IRNUDS). L'IDH est compos de trois lments
principaux, considrs come essentiels pour le progrs
conomique et l'avancement social d'une nation: 1.- la
longvit 2.- le savoir 3.- le niveau de vie. On calcule une
note sur 1 pour chacune de ces variables et on divise le
tout par 3 La moyenne obtenue reprsente l'indicateur de
dveloppement ou IDH.
Pour plus de clart nous vous invitons suivre les
rgles de calculs lmentaires suivies par le PNUD pour
obtenir I'IDH et vous allez mieux comprendre dans quel
bourbier s'enlise le Peuple Hatien depuis 1990.Ensemble,
nous allons reprendre l'arithmtique de l'IDH. Ne vous
affolez pas trop pour les chiffres, tout sera clair et net. Nous
devons commencer par prendre la bonne habitude de
quantifier nos donnes pour mieux cerner la problmatique
hatienne et nous exorciser du bluff et de l'ivresse de la
parodie du roi de Gog et de Magog. Les donnes
conomiques chiffres parent plus haut que les discourse
creux de ces acrobates de la scne politique hatienne.
1.- L'indice de longvit


Fidel Castro ...
(suite de la page 6)
a dclar: "Nous nous demandons pourquoi nous n'avons
appris la nouvelle que par le rseau cbl".
L'UE s'est dclare jeudi "trs inquite au sujet
des violations continues des droits de l'homme et des
liberts fondamentales des membres de l'opposition
cubaine et des journalists indpendants".
Ses membres ont unanimement convenu de
rduire les visits gouvernementales de haut niveau la
Havane et de revoir les relations avec le rgime communist
de manire gnrale.
Selon le ministry cubain des Affaires trangres,
1'UE n'a pas envoy aux autorits cubaines d'exemplaire
du document repris par les media sur l'le. AP


Par Jean Erich Ren
La longvit est calcule partir de l'esprance
de vie. La plus grande esprance de vie au monde est
estime en moyenne 85 ans et la plus petite 25 ans. On
fait la difference: 85-25=60 Supposons que l'esprance de
vie d'un pays soit de 50 ans en moyenne. On divise 50 par
60 pour obtenir l'indice de longvit :

Indice de longvit = 50/60 = 0,417
Selon les donnes du PNUD voici l'esprance de
vie des Hatiens de 1990 2000 :
1990 = 55,7 ; 1991 = 55,7 ; 1992 = 55,7 ; 1993 =
55,7 ; 1994 = 56,0 ; 1995 = 56,6; 1996 = 56,8 ; 1997 =
54,4 ; 1998 = 54,6 1999 = 52,4 ; 2000 = 52,6

2.- L'indice du savoir
Pour calculer l'indice du savoir on considre
d'abord le taux d'alphabtisation des adults de chaque
pays. Supposons que le taux d'alphabtisation d'un pays
soit de 15%. On additionne le taux d'alphabtisation au
nombre moyen d'annes d'tudes. On estime le nombre
moyen d'annes d'tudes de chaque Hatien 6 ans. Le
nombre moyen d'annes d'tudes'dans les pays les plus
avancs est de 15 ans. On divise 6 par 15 ce qui nous donne
: 6/15=0,4.
On obtient l'indice du savoir en multipliant le taux
d'alphabtisation par 2 et en divisant le taux d'ducation
par 3 Ensuite'on additionne le produit et le quotient:

Indice du savoir = 15%*2 + 0,4/3 = 0,433
Voici les donnes du PNUD relatives
l'alphabtisation en Hati de 1990 2000 :
1990 = 47,9 ; 1991 = 53,0 ; 1992 = 53,0 ;1993 =
53,0 ; 1994 = 55,0 ; 1995 = 42,6; 1996 = 43,4 ; 1997 =
44,1 ; 1998 = 45,0 1999 = 48,8 ; 2000 = 49,8

3.- Le niveau de vie
Le niveau de vie est calcul en function du revenue
ajust c'est dire pour mieux situer la position conomique
d'Hati on fait la difference entire le revenue per capital des
Hatiens et le revenue per capital le plus lev au monde
ensuite on fait la difference entire le revenue per capital le
plus lev et le plus bas au monde. On divise le tout pour
obtenir le niveau de vie des. Hatiens.. Supposons que le
revenlu per capital en Hati soit de $500. Le plus grand
revenue per capital au monde est de $5385 et le plus petit
$200. Par example: 500-200= 300 et 5385-200 = 5185

Niveau de vie des Haitiens = 500-200/5385-200
= 300/5185= 0.05785
Voici le revenue per capital des Haitiens selon le
PNUD de 1999 2000:
1990 = $930 ; 1991 = $970 ; 1992 = $962 ; 1993
= $933 ; 1994 = $925 ; 1995 = $1046; 1996 = $1050 ;
1997 = $896; 1998 = $806; 1999 = $1464 ;2000 = $1467
De 1990 2000 nous relevons une certain
appreciation du revenue per capital des Hatiens allant de
$930 en 1990 $1467 avec un minimum de $806 en 1998.
Maintenant pour trouver 1'IDH chaque anne le
PNUD additionne les trois indices et on divise la some
par 3. C'est pourquoi on dit que l'IDH est un indicateur


composite.

IDH = {0,417 + 0,433 + 0,05785}/3 = 0,302
Voici le triste palmars d'Hati depuis 1990 :
1990 = 0356 ; 1991 = 0,296 ; 1992 = 0,276 ; 1993 = 0,275
; 1994 = 0,354 ; 1995 = 0,362; 1996 = 0,359 ; 1997 =
0,338 ; 1998 = 0,340 ; 1999 = 0,467 ; 2000 = 0,474

Ces chiffres sont tirs des archives du PNUD. Une
analyse sommaire nous permet de constater l'effet de
l'embargo conomique impos Hlaiti pour faciliter le
retour. En 1990 on avait un IDH= 0,356 qui commence
chuter vertigineusement pendant la priode de la vache
maigre pour monter un peu aux environs de 1994-1995.
Avec le retour, l'IDH d'Hati dcrot nouveau rapidement
pour reprendre la pente en 1999-2000 .
L'IDH est calcul chaque anne pour tous les pays
du monde. L'IDH change chaque anne parce que les
donnes de base changent. Le Canada pendant plusieurs
fois conscutives a remport la palme avec un IDH = ~
0,932. Le Japon, la Suisse, la Sude, la France, les USA se
retrouvent dans les premiers rangs.
Comment expliquer ce dcalage d'Hati par
rapport aux autres pays. Il est remarquer que tous ces
pays qui se trouvent en tte de liste investissent une forte
parties de leurs budgets dans l'ducation et la sant. Pour
reprendre l'expression de Franois Perroux, une forte parties
de leurs resources est tourne vers les cots de l'homme.
Par example Cuba qui a tent beaucoup dans ces domaines
occupe une place de choix. La Rpublique Dominicaine
s'est rveille aussi en occupant en 1998 la 89 me place
tandis que Haiti tait 159me. On impute sa dgringolade
l'instabilit politique. Depuis 1990, les vnements
politiques minent l'conomie du pays.
En'toute honntet intellectuelle nous devons
dnoncer les faiblesses de l'IDH. Car, franchement notre
but ce n'est pas d'acculer qui que ce soit. Par souci
d'objectivit, nous voulons rtablir la vrit aux yeux de
tous et nous sommes prts assumer la responsabilit de
nos dclarations. Si le cas y chet.
Le PNUD a pch dans son chantillonnage. Point
n'est besoin d'tre matheux pour le constater. Des pays
comme la Tchcoslovaquie et la Russie qui ont un IDH
trs lev ont des problmes graves d'alimentation. Le
revenue ajust affaiblit considrablement I'indice du niveau
de vie des pays pauvres. Aussi on remarque que ce sont les
pays qui ont un PNB lev qui sont toujours en tte de
liste. Le PNUD est tomb exactement dans la trappe qu'il
voulait viter.
De plus, en calculant l'indice du savoir, le PNUD
n'a tenu compete que de la capacity de lecture et d'criture
des citoyens,'ce qui favorite davantage les pays avancs.
Il n'y pas que les connaissances livresques ou crites qui
soient favorables au fonctionnement d'une socit. Les
connaissances transmises oralement de gnration en
gnration valent aussi leurs peasants d'or. En Afrique et
en Haiti notamment, o la culture traditionnellement est
orale, on ne peut nier l'apport ou l'influence des Griots sur
le mode de vie. En dpitd'un taux lev d'analphabtes le
paysan hatien transmit ses connaissances de gnration
en gnration. Il sait quand et comment faire ses plantations
(voir Population / 8)


u~re c i t zs


Nous exportons vers Hati

M4 oizo oi t rai
18 x 18& 16x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition
.79 pied carr

G RAT lJ ti
Cramiques grises
(Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Nous exportons vers Hati


14Monoco ura
12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs

GR R A T ULJ I
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
A . .. . .


So Aupportez ce couponi
Venez donc voir vous-mme



Meilleurs prix de la place

3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


: ::: :(::::'


~~~





* 6 .:


Pa"e 7


Mer credit 11 Juin 2003 7,;r---1








ADIEU CAMARADE !


::::::::j:: .


En dcembre 1990, alors qu'il tait candidate aux
lections prsidentielles, Ren Thodore a t l'invit de
Jean Dominique l'mission'" Pawl la Pale. "
L'ancien secrtaire gnral du Parti Unifi des
Communistes Hatiens PUCH, puis fondateur du parti
MRN (Mouvement pour la Reconstruction Nationale) est
mort d'un cancer le dimanche 1" Juin dernier, l'ge de
62 ans.
Ren Thodore ne se confiait pas
souvent en public. Ce jour-l, cependant, il
n'a pas hsit parler de lui, de sa trajectoire,
des diffrentes tapes de son combat.
Nous vous prsentons ici un extrait
de cette intressante rencontre avec notre
confrre Jean Dominique, assassin le 3 Ayril
2000.
Le candidate Ren Thodore avait en
face de lui un rival nomm Jean-Bertrand
Aristide.

Ren Thodore : Je suis rentr en
Hati pour me trouver face une propaganda
active et dynamique contre les conmmunistes.
Nous nous sonunes tout de suite donns pour
mission d'expliquer au public notre bataille.
Je dois dire que j' ai t aid par les
circonstances. Alors que je vivais Moscou,
j'animais une mission de radio en direction
d'Hati. C'tait une mission trs populaire
et le public aimait ma voix, et en avait
l'habitude. C' tait l'poque des Duvalier et
ce que je disais souvent ne pouvait pas tre
discut sur une radio localise en Haiti, sans
danger pour le propritaire et les journalists
locaux. Donc le public connaissait dj ma



Hati selon


le binocle

du PNUD
(Population ... suite de la page 7)
sans irrigation, en se basant sur les phases lunaires Il fait
parfaitement bien la comptabilit de la rcolte de son jardin.
Il connat sur le bout de ses doigts les calculs d'conomie
domestique. Ses considerations ne font pas parties du
systme de pondration du PNUD
Nous ne voulons pas nous faire 1' avocat du diable
ni encourager la mdiocrit en contestant la validit des
donnes scientifiques labores dans le puissant laboratoire
de l'Institut de Recherches des Nations Unies sur le
Dveloppement Social (IRNUDS), mais il nous fallait
mettre un certain bmol. A ce compete, nous nous alignons
du ct de 1'conomiste' Marocain Abdelmalki qui affirmnne:
"Les 3 critres utiliss pour calculer I'IDH ne suffisent
pas. Le dveloppement a des composantes multiples qu' on
ne peut pas enfenner dans le cadre des taux et des indices
simplistes."
De tels propos ne sont pas voqus en vue de
lgitimer l'tat grabataire d'Haiti ni pour affranchir les
dirigeants politiques de leur laxisme et de leur mdiocrit.
En toute franchise nous devons reconnatre que les mmes
critres de measure errons ou non ont t appliqus tous
les pays du monde. Pourquoi c'est nous qu'-il revient
d'occuper la queue. Le pire c' est qu' au fil des aimes nous
reculons davantage. Voici 1'volution de la place occupe
par Hati de et selon les dernires livraisons notre march
en arrire progress davantage vers la dernire place.
1990= 124e ; 1991 = 125e ; 1992= 124e ; 1993 =
137e ; 1994 = 137e; 1995 = 148e ; 1996 = 145e ; 1997 =
156e ; 1998 = 159e ; 1999 = 134e
Face cette incontestable dcente aux enfers
d' Hati, nos larmes et nos gmissements ne serviront rien.
Cependant, nous devons cesser de faire preuve de sadisme
et d'ignorance en applaudissant l'chec d'un quelconque
champion de la gestion politique hatienne. Il n'y a aucun
doute, nous sommes au fond du prcipice et nous n'avons
pas honte de tendre notre coui aux pays de la Carabe. Nous
devons prendre conscience de notre recul et essayer de
remonter la pente en mobilisant les resources du pays dans
les secteurs de l'ducation et de la sant, mais non dans les
mian..... ':'ns politiques striles et les Petits Projets
Prsidentiels bidons. La Chine, la Colombie, Cuba en
empruntant cette voie ont pu occuper une place de choix
dans le classement conomique mondial du PNUD selon
l'indicateur composite : IDH.


(au micro de Jean Don

voix. Il lui restait mettre un visage sur
retour en Hati lui en fournit 1' occasion.
Le public comprit rapidemen
Thodore qui participait depuis l'trange


. :) .
Ren Thodore
active contre le rgime des Duvalier se trouvait maintenant
devant lui. Nous avons su viter divers piges, par example
celui d'un CNG (Conseil National de Gouvernement) qui
essaya de nous diaboliser, prsentant les communists que
nous tions comme un pouvantail, aussi redoutable que
celui de Duvalier. Il fallait que le public ait peur de nous.
Nous avons ds le dbut pris nos-distances vis--vis de ce
CNG et avons essay de comprendre ce que voulait en
ralit le public. C'tait les annes 1986, 1987, 1988 ...
Les communists avaient une grande responsabilit. Nous
avons alors dcid d'accepter le processus lectoral de
1987. Cela n'a pas t une decision facile et cela nous a
attir beaucoup d'ennemis, parmi les militants politiques
ayant la mme philosophie, la mme idologie que nous.
Ils nous ont trait de petits-bourgeois,
d'opportunistes petit-bourgeois.
Nous avons accept le processus parce que nous
tions profondment convaincus que c'tait ce qui tait
ncessaire pour le pays, ce moment-l. Nous tions aussi
convaincus que la bataille politique qui se menait dans le
pays aprs le vote massif de la Constitution de 1987, devait
dcouler logiquement de cette Constitution qui garantissait
une dcentralisation, toute une srie de formules pour
permettre l'installation de la dmocratie dans le pays.
Il s'agissait d'institutiomnaliser sur cette base et
pour le faire, il fallait des lections, un point c'est tout.
Par consquent, ds le dpart, nous tions
rassembleurs et unitaires. Nous avions demand la
constitution d'un gouvernement de salut public. La
situation en effet tait tellement grave que d'aprs nous,
un secteur, tout seul, ne pourrait pas trouver la solution
aux nombreux problmes existants. Pour commencer, la
transition dmocratique, d'aprs nous, ne pouvait se faire
que par le truchement d'un gouvernement ayant la
confiance de tout le monde. Or le CNG n'avait la confiance
de personnel et mme aprs le vote de la Constitution, le
CNG prparait un coup d'tat contre la Constitution, ce
que nous avons dnonc avec la plus grande vigueur.
Certains ont alors dit que nous tions en train
d'essayer d'attirer l'attention sur nous. Mais la ralit a
t que nous avons dbouch sur un affrontement brutal
avec ce CNG sur la question de la Loi Electorale. Donc
c' tait une srie de difficults relles et politiques qui nous
ont forc prendre au jour le jour toute une srie de
decisions. Nous pensions que dans un pareil moment, toutes
les forces dmocratiques du pays se devaient de s'asseoir
ensemble.
Mais au lieu de cela, qu'avons-nous vu? Nous
avons assist la creation d'un Centre Dmocratique qui
ds le dbut nous a exclu, nous empchant d'en tre
membre. C'est vrai que nous n'tions pas des
Centristes, mais ils ont fait leur affaire sans nous.
Il y a eu d'autres formules d'unit se faire, qui


Ren Thodore s


Ren Thodore: Oui. C'est
certain. Ce sont l des vnements trs
significatifs ayant leur explication.
Jean Dominique: Je ne vous
demand pas de vous justifier.
Ren Thodore: Je ne cherche pas justifier quoi.
que ce soit, mais plutt expliquer la signification de ce
comportement. Au moment o une grande bataille tait
mene contre Prosper Avril, la Chambre de commerce et
d'Industrie fit paratre une note pour expliquer ses
revendications, ses options dmocratiques, pour donner son
adhsion une certain politique qui devrait tre'mene
dans le pays. Si un secteur priv est oblig d'agir de la
sorte, c' est parce qu' il ne peut trouver un part politique le
reprsentant. Mme chose avec 1' ADIH, l'Association des
Industriels Hatiens, ou avec les reprsentants des products
ptroliers, les syndicats. Nous autres voyant cela, nous
avons pris les diverse revendications de ces associations,
au course de nos missions de radio, non seulement pour
les rpercuter, mais pour leur donner le sens politique
qu'elles devraient avoir.
Que constatons nous sur le terrain? L'existence de parties
politiques qui se sont forms uniquement parce que le
citoyen leur tte voudrait devenir Prsident. Il y a donc
toute une srie de parties politiques dans le pays qui
prtendent occuper la plus haute function, la Prsidence ,
mais en nous penchant sur leur histoire, nous constatons
que chacun de ces parties politiques s'est form parce qu' il
y avait un candidate la Prsidence qui, pour devenir
President, s'est empress de fonder un parti, de crer un
movement. Donc un candidate qui fait son parti pour que
ce parti le mette Prsident. Ce n'est pas un intrt social
que ces candidats-l dfendent. Non ce sont leurs propres
intrts. Et ils veulent que les divers secteurs du pays les
appuient, alors qu'ils ne proposent aucune rponse aux
problmes auxquels ces secteurs sont confronts.
En un mot, nous avons ralis que nous nous
trouvions face un mur chaque fois que le problme de
l'unit tait pos. Nous avions en face de nous une srie
de gens sourds, refusant de comprendre parce qu'ils ne
sentaient pas que les intrts que nous autres commuinistes
dfendions pourraient s'associer leurs intrts propres,
pour permettre au pays de faire un petit pas. Ds lors nous
avons ralis que nous devions trouver une autre fonrule.
Cette autre formule est une rflexion sur tous les autres
intrts. Mais cette rflexion, elle faisait aussi son chenin
dans d'autres secteurs. D'oi une comprehension avec ces
autres secteurs qui peu peu se sont mis raliser que
nous pouvions aussi leur apporter quelque chose. Ils ont
eu envie d'entendre ce que nous avions dire et c'est
probablement pourquoi nous avons reu cette invitation
venant du Rotary Club de Ption Ville.

Jean Dominique: Ren Thodore, vu la
connaissance que vous avez du pays, de ses ralits
politiques aujourd'hui, pensez-vous qu'un militant
communist peut entrer au Palais National en 1990, conmne
President de la Rpublique ?
(voir Thodore/ 12)


Page 8


'explique...

unique) elles aussi, nous ont exclu d'emble. Nous sommes malgr
tout rests disponibles pour toute ide permettant la
cette voix. Mon dnocratie de fire un petit pas et chaque mot d'ordre
mme lanc en dehors de nous, nous nous sommes efforcs
t que ce Ren de le suivre et chaque fois que nous pouvions prendre
r cette bataille des initiatives, nous l'avons fait.
Jean Dominique: Les choses ont
change pour.vous avec le MRN,
Mouvement pour la Reconstruction
National, qui est une fonnation large.
Mais il y a eu aussi des faits beaucoup plus
significatifs. Par example, le 4 Juillet
1990, Ren Thodore tait invit
l'Ambassade Amricaine. Tout aussi
significatif que l'autre jour, Ren
Thodore, que tout le monde savait tre
le secrtaire gnral du PUCH, le Parti
Unifi des conununistes Hatiens, tait
Sinvit dner par un club, une association
-. mondaine et professionnelle du nom du
Rotary Club de Ption Ville. Je pourrais
continue cette numration et vous dire:
Ren Thodore, vous voil maintenant
pregnant vos repas avec les bourgeois. Ces
deux faits sont significatifs du chemin
parcouru sur le terrain par Ren Thodore
et ses camarades dans la bataille politique
L actuelle.


I


I _


6


1


. ,


S .


* *V -1

Mercrcui 11 Juin 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 19






Mercredi 11 Juin 2003
H'ti en Marche Vol. XVII No.19 1


(


ARTS & SPECTACLE ES


On Resp Hati et aux Artistes Haitiens


Carnegie Hall, au coeur de la Big Apple,


Port-au-Prince, le 3 juin 2003
Carnegie Hall, le temple de l'art et de la culture
occidentales, firement campe sur l'le de Manhattan,
New York, vient d'offrir Haiti et aux artistes hatiens la
plus ample, la plus mdiatise, la plus performance
installation chorgraphique jamais vue dans l'univers
multicultural de la Big Apple. En clair : une secousse
sismique de trs haute intensity, un
volcan cultural en homage aux
artistes hatiens et, au premier chef,
une Haiti meurtrie et endeuille
au scalpel de certaines bouches
dmocrateiLses et carnivores !

En effet, le spectacle
HATI, THE RHYTH-
MS, THE DANCES AND THE.
GODS ", indite brillante ide,
scintillante constellation de
chorgraphies, de tambours et de
chants emmles, a t
conceptualis, mis en scne et
.produit le 23 mai dernier au
prestigieux Carnegie Hall de New
York par Jean Jean-Pierre,
professionnel d'origine haitienne de
trs haut niveau, compositeur,
producteur, chorgraphe-
symphonicien, technician son et
lumires, chef d'orchestre (au sens
classique du terme), avec le
concours de sa dynamique quipe de
Mapou Productions, l'aide L'a
prcieuse d'un collaborateur de longue date, Paul Urhy
Newman, et l'apport inestimable de son orchestra
philharmonique crole Quiskeya. Faudrait-il rappeler que
c'est bien l'exceptionnel et polyvalent Jean Jean-Pierre
qui a organis, il y a quelques mois, un grand spectacle
de solidarity avec les families des victims de l'attentat
terrorist des Twin Towers, remettant dans la foule la
totalit des recettes au maire de la ville de New York ?
Qu'est-ce dire ?

Je dirai la tte haute, comme pour dialogue avec
le fate des hauts palmiers de notre faune tropical et je
porterai tmoignage, pour l'histoire, on resp au people
hatien : lorsque Jean Jean-Pierre, il y a quelques mois,
me fit part de son mga project arien d'installation
chorgraphique chante/rythme sur Toussaint
Louverture au Carnegie Hall de New York, je fus
immdiatement emballe, enthousiasme, interpelle,
" intuitionnant quelque part qu'un vnement de facture
exceptionnelle, l'aube mmorielle et festive de 2004,
allait se passer au pays combien complex, attachant et
schizophrnique de Martin Luther King -pays qu'au
demeurantj'adore de manire quasi-charnelle Et lorsque
Danny Glover vint dernirement en Hati, bloui par la
densit et la plurality de la culture hatienne mtisse et
frondeuse et encore rebelle, lorsqu'il m'entretint de ce
mga-spectacle dans lequel il allait jouer le rle de
Toussaint Louverture --(comme d'ailleurs dans son trs
prochain film historique)-, je fus prise d'un soudain
vertige esthtique don't la cure, immediate, ne pouvait tre
que le renouvellement de ma promesse de participer, avec
les Grands Ballets Bacoulou d'Hati, au mga-spectacle
chorgraphique annonc, programm et en course de
preparation, Carnegie Hall, au cour de la Big Apple.
Je dirai encore, pour rendre compete avec fidlit et loyaut
du droulement de l'exceptionnelle et volcanique
installation chorgraphique chante/rythme laquelle
j'ai eu le bonheur de participer, qu'il s'agissait avant tout
d'un hommage international et public la culture
hatienne. Un homage majuscule, de grand foc Nord
la crativit toujours novatrice du people hatien et de ses
artistes polyphoniques, polygraphiques,
polysmiologiques. Un homage ample et dense aux
toujours incentives chorgraphies haitieiies'--rputes,
l'chelle national et international -qui sont mmoire,
lent et patient et inventif moule de glaise ardent dans
tout'es nos communes, dans toutes nos sections
communales... Je dirai, enfin, que cette volcanique
installation chorgraphique chante/rythme laquelle
j'ai eu le bonheur de participer New York, le 23 mai
dernier au prestigieux Carnegie Hall, a t une
reconnaissance diamantifre international de l'historicit
du people hfatien l'aube transie et claudicante de 2004 :


Par Yvrose Green
Directrice artistique des Grands Ballets Bacoulou
d'Hati
historicit au sens o les visionnaires de la rupture
pistmologique de 1803-1804 misee en chec de la plus
puissante force militaire de l'Europe, abolition par une lutte
anne de type nouveau du cycle sculaire sanguinolent et


icteur amricain Danny Glover incarnant Toussaint Louvel
dshumanisant de l'esclavage) ont donn sens, et sens
nouveau, et sens radicalement moderne l'Histoire.

Comment s'est donc droule-tale-amplifie-
densifie la volcanique installation chorgraphique du
23 mai dernier ? prendre en compete que toute la vie du
people hatien est chorgraphie, musique, festivits rituelles
et mmorielles, come pour dire au quotidien l'amour qui
colmate nos misres bavardes, qui tente de forcer le destin,
guerroyant et marronnant les fs f nw qui depuis la
macabre dette de l'Indpendance essaient d'touffer,
d'trangler, d'interdire l'entre du people hatien sur le
territoire de la modernit et le continent de la citoyennet
rpublicaine, le mga-spectacle de Carnegie Hall a
d'abord et avant tout mis en scne'la mmoire hatienne,
nos identits mtisses au luminaire accouplement de nos
mornes et de nos valles, du sel artibonitien et du miel de
Cap-Rouge.

En effet, et ce n'est gure un hasard qu'environ 3
000 personnel aient vibr durant deux heures au premier
grand spectacle de ce sicle. Il mettait en orbite
chorgraphique des vedettes majeures du monde des arts
tasunien et hatien: Danny Glover et Theresa Randle,
brillamment supports par une large palette de musicians
haitiens, de danseurs, de chanteurs voluant dans des
squences chorgraphiques parfaitement hannonises. Le
mga-spectacle de Carnegie Hall HATI, THE
RHYTHMS, THE DANCES AND THE GODS s'est
tal, sur la scne comme au parvis de nos paupires, tel
une topographie slective de l'Histoire, de notre Histoire,
ciblant en particulier les temps forts et les hros de
l'Indpendance. A travers les monologues de Toussaint
Louverture, virtualis au Fort-de-Joux, l'errance
mortifre de sa femme Suzaine (Randle), le spectacle ("
mon pays/je remote le long course de ton histoire ":
Anthony Phelps) a topographi/chorgraphi les horreurs
sanguinolentes et dshumanisantes de l'esclavage-premier
crime contre l'humanit dans l'histoire du genre humain'-
les luttes indites et piques des esclaves et de leurs allis
croles, la victoire de la guerre de l'Indpendance et l'entre
d'Hati, en 1804, dans le concert des nations libres et
indpendantes. Arienne chorgraphie chante, HAITI,
THE RHYTHMS, THE DANCES AND THE GODS a
propuls vers les cimaises dc nos cours ct dc nos esprits la
fiert, dans l'honncur, d'artistes confinns tels qu'Emeline
Michel (larn kongo), la voix cascatelle et diamante;
Jean-Claude Eugnc (ng congo), voix classique d'opra
perfectionne; Janies Germain (msy syt), satellite vocal
fulgurant dans l'interprtation de Latibonit-, brilliant alto
accompagnant bellement Emeline Michel dans un opra
crole; les batters raffins Fritzner Augustin, Daniel
Brevil, auteurs surprenants d'un bouquet explosif de


tambours en conversation saccade culminant vers
l'assaut final en mtaphore de l'Indpendance conquise
de haute lutte; Ayikodans Dance Company, de Jeanguy
Saintus, qui a su tre le liant du spectacle dans une
performance hors-pair, comparable aux architectures
chorgraphiques de Katherine Dunham; et l'clat-silex
d'un ciel zbr finement tal des 9 tambourineurs
accompagnant l'orchestre
philarmonique de Jean Jean-
Pierre qui,je vous le done en
primer, participera au
PREMIER FESTIVAL
NATIONAL DE
TAMBOUR HATIEN
qu'organisera, cii aot
prochain, la vaste plate-fonne
multidisciplinaire dnomme
CONAHTAM (Comit
national hatien du tanbour).
Erna Letemps (negs mawon),
bellement accompagne des
six danseurs-chanteurs de
Halti Chorus; et notre brillante
toile vocale hyper-
talentueuse de reputation
national et international, je
nomme Boulo, notre
irremplaable Boulo Valcourt
qui a su donner ait barde-
lumire volcanique Azor des
rpliques ariennes finement
ciseles, dans un entrelas ale
rture vini moute desann avec Dany
Glover et Theresa Randle... Je dirai aussi que ce mga-
spectacle n'aurait pu avoir lieu sans la patience, la
persvrance faite d'intelligence et de convivialit de
Jocelyne Mayas qui a assur la totalit de la logistique
du spectacle Le face--face tambourine entire Dessalines,
Ption et Christophe a cltur le spectacle lorsqu'on les a
vu se disputant et prparant l'assaut final jusqu' la
victoire, la communion et I'Indepeindance, tel le souille
rauque, volcanique de la Soufrire pour dire la tte haute,
la tte-palmiste, ON RESP POU PP AYISYEN

Enfin, paralllement au
mga spectacle, une vibrant exposition de tableaux de
Jean-Claude Legagneur s'est tenue Madison Avenue :
Faces of Freedom a mis en vedette sou fameux tableau
Liberty 1804-2004, honor par le gouverneur de New York
George Pataki.

Ayiti chrie, je me souviens...

Par Yvrose Green


Joslinn,

Bonjou,

Mwen konnen ou te kontan anpil. Carnegie Hall
se te yon gwo bagay pou nou. Pa te gen lot kote pou nou
te vaim sa nou ye epi montre sa nou kapab menmen. Se
yon model reyisit nan koze pwodiksyon kiltirel Ayisyen.
Prezantasyon sa se te jeni, inemwa, idantite, espwa ak
entelijans yon pep. Bravo, paske Ayiti te byen reprezante.
Apre gwo lobo sa a ak ki sa non ap vini pou kenbe konpa
nou te danse a. No la ....se vre. Men no i pa pral large.
Nou dwe evalye answit valnsc pou pi douvan.
Etidyan mwen te akonpanye yo te kontan anpil
pou kilti nou ak idantite nou ki te moute byen wo.
Bagay sa a rantre nwen nan yon bann refleksyon
sou kijan nou ka kite yo pale de nou sai se pa yon aktyalitc
politik oswa britalite lapolis. Fwa sa a nou pa te pran lari
iou pa te soti tankou victim, men tankou yon nasyon ki
viktorye, kontan pou sa li te rcyalize nan pasc li e ki te
gen yon eritaj filozofik kiltircl poi pataje Se le von
evenninan istorik kiltirel ke non sot viv vandredi swa.
Pou kantite moun mwen te gacle ap rantre ap soli c ki te
kontan afinc ayisyanite yo sc te bel bagay.
Sware a te yon reyisit capital. M\lwen ta renicen
non deplase ak ploton kiltircl sa a pou non vannh li nani
kote tankou wachimitonn, Otawa ak toronto ki pa lwen
depi atis yo ta dispoinib. iMwn panse (ou, fondasyon an
kapab vinn yon lekol toiu poc dlevlope jenn atis Ayisyen
ki pou devlope nan nivo yon espektak parey.
Bravo pou revey kiltirel sa a Bravo pou
salitasyon sa non bay Touseciloutveti! Bravo pou non ki
te chante libete! Bravo pou tout atis nou yo ki tc bel nan
(voir Carnegie / 16)


I


1


Ro


1 IL L % A %-.- A L J%--A x %, V -d --d"


Page 9







Page 10


1 PEOPLE I


Une Dominicaine


lue Miss


Miss Univers, la Dominicaine Amelia Veg


Universe
PANAMA CITY, 3 Juin Miss
Rpublique Dominicaine, Amelia Vega, une
collgienne de 18 ans et mesurant six pieds, a t
1 lue Miss Univers 2003 au course d'une crmonie
clatante Panama City, le mardi 3 juin, battant
par son charme et son charisme une foule de 70
autres reines de beaut.
C'est la premiere fois qu'une candidate de
la Rpublique Dominicaine remporte ce titre.
Amelia Vega a t applaudie par un public
lectris lorsqu'elle dambula portant la couronne
enchasse de perles et une longue robe blanche.
Miss Venezuela, Mariangel Ruiz, une
tudiante en conomie de 23 ans, est second, suivie
par Miss Afrique du Sud, Cindy Nell, 21 ans, une
tudiante en management de Johannesburg.
Les organisateurs estiment que 600
millions de tlspectateurs ont pu suivre le concours
dans plus de 150 pays.
Cependant tout le monde n'est pas content.
Des milliers de Panamens considrent que les $9
millions dpenss par le gouvernement pour abriter
Sle concours Miss Univers (qui est gr
conjointement par l'homme d'affaires Donald
Trump et la chane NBC) auraient pu tre mieux
utiliss pour secourir les pauvres du pays.
Le gouvernement pense que l'vnement
Srehaussera le profile international du Panama et
ga encouragera le tourism.


ARTS


Erol Josu: pleins feux sur


l'errant rebelle


Erol Josu lPoto Koberto Stephenson


Avec sa resemblance particulire avec Lenny
Kravitz de par son look, son ct atypique et un style trs
parisien, Erol Josu qui ne cache pas avoir grand sous un
pristyle hatien, est surnomm le nouveau vodou-child
de l'Amrique. C'est aux Etats-Unis, en effet; qu'il est en
train de prparer son premier album promise pour l't en
Haiti, un album qui, dj, s'annonce fulgurant et trs pic.
Certains le voient comme le nouvel ambassadeur de la
culture hatienne sous toutes ses formes car l'homme ne
prte pas ses talents seulement la musique; il est aussi
danseur, chorgraphe et comdien. Pendant les dix annes
qu'il a passes en Europe, il participa plusieurs spectacles
comme "Le Pristyle des nuits" Paris dans le cadre des
150 ans de l'abolition de l'esclavage, "Bitasyon vodou" et
aussi plusieurs concerts de soutien aux sans-papiers en
France.
Il a galement pris part plusieurs festivals
prestigieux en Autriche, en Allemagne, en Belgique et dans
les Antilles Francaises. On l'a galement comme narrateur
dans "Des homes et des dieux", le film de Laurence
Magloire qui a dj parcouru une vingtaine de festivals
internationaux.


C'est aussi Erol Josu qui tient le rle d'un marron
inconnu dans "Royal Bonbon", le film succs de Charles
Najman qui a ouvert le festival "Vues d'Afrique" cette
anne Montral.
N un jour d'octobre, Erol Josu fut trs vite
fascin par l'univers sacr de son terroir et les rythmes
vaudou o jusqu' present il puise l'essentiel de son
inspiration.
En tout cas, un ambassadeur trs contemporain,
priorisant son professionnalisme et sa qute de la perfection
dans tout ce qu'il entreprend en bon Balance.
En Hati il a dj su fasciner plus d'un par sa voix
puissante dans des chansons qui nous mettent dans une
transe musical extra. En tmoignent quelques titres qu'on
peut couter sur le test-pressing de l'album "Madichon",
lanc sur les ondes Port-au-Prince depuis le dbut de
l'anne. Madichon, comme l'artiste le prcise, n'est pas la
dformation du mot francais maldiction qui renvoie une
notion negative. Ici, Madichon doit tre pris dans le sens
de l'errant rebelle, comme le montre la chanson portant le
titre de l'album :


Mercredi 11 Juin 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 19


S Publi dans la press sngalaise



Bicentenaire de


Toussaint


Louverture : le


souvenir de


l'artisan d'une


rpublique noire

Wal Fadjri (Dakar) 28 Mai 2003

Si Haiti s'honore d'avoir t la premiere
rpublique noire des Amriques, c'est un certain Toussaint
Louverture qu'elle le doit aprs une revolution mene avec
opinitret par des esclaves qui ont ainsi acquis leur libert
dans le sang. Ce gnral et home politique mort, il y a
deux cents ans, est cette anne au centre de
commmorations qui dbordent au Sngal grce aux
lves des Maristes. Toussaint Louverture A ceux qui
connaissent la glorieuse laquelle renvoie ce nom, le course
Sainte-Marie de Hann a voulu rappeler hier travers une
matine d'hommage que le gnral et homme politique
hatien qui se prnommait ainsi est mort, il y a deux cents
ans. Cette anne 2003, marque donc le bicentenaire de la
disparition de ce descendant d'esclave qui mena en Haiti
la revolution qui aboutit la proclamation de la premiere
rpublique noire sur ce continent o l'homme noir a endur
pendant des sicles l'esclavage. Cet homme, disparu il y a
deux cents ans, est aujourd'hui connu par les lves du
course Sainte-Marie de Hann considr par son directeur
Victor Emmanuel Cabrita come "le carrefour du domier
et du recevoir".
L'tablissement a magnifi l'oeuvre de celui qui
s'est distingu de par son combat pour la justice, l'galit
et le respect de la dignit de chacun. Une manire de
prparer les lves mditer ce modle. Toussaint
Louverture, n en 1743, est le fils d'un roi du 3Bnin don't
la tribu fut dporte sur l'le de Saint-Domingue pour
travailler dans les plantations de cal et de sucre. Il travaille
(voir Toussaint / 11)

"Yo rele m Madichon
Yo rele m Pyepoudre
Yo rele m Mialandren
Vakabon granchimen
Avadra granchimen
Se konsa yo rele im"

Album d'humeur gaie, tendance plutt
racine mais du racine revu et influence par son
exil en Europe. Son integration l'univers occidental a
rendu son inspiration trs moderne avec quelques touches
lectroniques d'instruments codes europens, mais non
dnue de beaucoup du
soul traditionnel du pristyle. Et du mlange de
ces deux genres est n un chef-d'oeuvre que son auteur
dfinit lui-mme come de l'lectro-vaudou.
Cet album, don't les thmes rcurrents sont l'eau
(Madan Letan, Cavalier Hounto) et le voyage, peut tre
considr comme un hymne la vie, un Ochan intensment
bouleversant. L'eau est ici considre comme une tape
obligatoire de la creation. Il parole do voyage et des
problmes migratoires come l'exode rural et les hoat-
people, l'ternelle errance de l'hatien, toujours en qute
d'un lendemain meilleur ailleurs et avec toutes les
consequences qui en dcoulent: les naufrages, l'oubli de
soi, le risque incalcul, le renoncement sa patrie.
Aujourd'hui, Erol Josu, reprsent ien taiti par
l'quipe de Tainos Productions, fait le va-et-vient entire la
Floride o il enseigne l'Universit de Gainsville et New
York. L, il prpare la sortie de cet album et un video-clip
qui verra le jour trs bientt, mais son principal souci est
dc rentrer au plus vite pour partager son filss" avec nous.
Erol Josu reste un artiste contemporain et chic. C'est
pourquoi on l'attend avec grande impatience.

Giscard Bouchotte
kee_ven@yahoo.fr


's .... .5. -


t *
*
*- ,** '.


1 -,-


::::::: :::


r








I SPORTS I


Page 11


Haiti en Marche Vol. XVI 9


Roland-Garros:


Serena s'incline


PARIS, 5 Juin Pour la premiere fois de son
histoire, la Belgique tait assure de reporter un titre du
Grand Chelem en tennis puisque deux de ses enfants, la
Flamande Kim Clijsters, 20 ans ce dimanche, et la Wallonne
Justine Henin-Hardenne, 21 ans depuis dimanche dernier,


TOUSSAINT ...
(suite de la page 10)
comme garden de btail pour son matre Baillon de
Libertat, qui l'affranchit en 1776. Toussaint devient ainsi
matre de biens et d'esclaves et acquiert une petite fortune
grce la culture du caf, don't Haiti est le premier
fournisseur mondial. Ce fut une ascension hirarchique
rapide. Avec l'clatement de la revolution franaise o
Toussaint Louverture a men une bataille la tte de deux
mille homes. Ses titles obtenus pendant cette guerre ont
fait de lui la rfrence commnmore hier par le course Sainte-
Marie de Hann. La crmonie a t marque par la presence
du ministry de l'Education Moustapha Sourang avec ses
cts le premier vice-prsident de l'Assemble national,
Iba Der Thiam, l'ancien ministry de la Culture Amadou
Tidiane Wone et le couple Lucien et Jacqueline Lemoine,
deux compatriotes de Louverture. Ils se sont vu offrir un
beau spectacle par les lves de la maternelle dans une
ambiance humoristique avec un sketch inspir du portrait
de Toussaint Louverture. Victor Emmanuel Cabrita a invit
ses lves forger une "volont d'tre" pour "contourner
les obstacles et franchir les tapes". Aussi, ajoute-t-il,
"Toussaint Louverture devrait tre pour les populations
noires une source de fiert, une forme d'encouragement
pour l'avenir. Car il a sonn le dclic de la resurgence de
l'homme noir dans le concert des nations". Abondant dans
le mme sens, le ministry de l'Education national et le
premier vice-prsident de l'Assemble national se sont
rjouis de la pertinence des prestations des lves qu'ils
encouragent se rfrer au modle qu'est Toussaint
Louverture.


s'affronteront dans la finale du simple dames des
Internationaux de France, samedi Roland-Garros.
"C'est une situation extraordinaire pour notre
pays", a dclar Henin, tte de srie N.4, qui a russi
l'exploit de battre l'Amricaine Serena Williams (N.1), 21
ans et laurate des quatre derniers tournois du Grand
Chelem, 6-2,4-6,7-5. Auparavant, sa compatriote Clijsters
avait pris le meilleur sur la Russe Nadia Petrova, 20 ans et
76e mondiale, 7-5, 6-1.
Cette finale indite sera la revanche de la demi-
finale de l'dition 2001, remporte par Clijsters aprs que
Henin eut men 6-4, 4-2. La petite amie du N. 1 mondial,
l'Australien Lleyton Hewitt, tait ensuite passe trs proche
du bonheur supreme en finale, se trouvant quatre reprises
deux points du match avant que l'Amricaine Jennifer
Capriati ne s'impose 1-6, 6-4, 12-10, au terme du troisime
set le plus long de l'histoire de Roland-Garros.
C'est donc la frle Henin (1,67, m, 57 kg) qui a
mis fin au rgne de l"'Everest" Serena Williams, 1,73 m
et, officiellement, 59 kg,-elle affirme ne plus tre monte
sur une balance depuis des amnes- aprs une titanesque
bataille de 2 h 20 min qui a tenu en haleine le Central, qui
avait pris fait et cause pour la Belge.
Aprs avoir remport 6-2 la premiere manche,
Henin allait rater deux balles de break dans le 3e jeu de la
deuxime manche avant de perdre celle-ci sur le score de
6-4.
L'ultime manche allait tre un fantastique combat
qui voyait Serena Williams mener 3-1 puis 4-2, 30-0 sur
son service. Une balle litigieuse qu'elle indiquait faute
l'arbitre allait alors lui mettre le public dos et fair
basculer la rencontre. Elle perdait trois jeux de rang et
Henin servait pour le match 5-4.
Mais, sous le cas de l'motion, la petite belge
commettait deux'grosses doubles fautes et se voyait
rejoindre 5-5. Dans le jeu suivant elle trouvait toutefois
les resources pour ravir nouveau le service de
l'Amricaine, peu l'aise sur la terre battue, sa moins bonne


Serena Williams, des Etats-Unis, limine en semi-
finale par la belge Justine Henin-Hardenne, gagnante
samedi du tournoi de Roland Garros
surface.
Cette fois, Justine Henin ne laissait pas passer
l'occasion de pouvoir dispute sa deuxime finale aprs
Wimbledon en 2001.
"Ce genre de choses peut vraiment fire turner
une rencontre", a dclar pour sa part Clijsters en
commentant la balle de ler set sauve contre Petrova, une
amortie qui heurtait le filet avant de retomber du bon ct
pour la Belge.
Jusqu' ce coup du sort, la rencontre avait t trs
quilibre. La Russe avait eu deux balles de break aux ler
et 3' jeux mais n'avait pas su en profiter. Elle allait
nanmoins ravir le service de la Flamande dans le 9e jeu et
servir pour le set. Mais sur sa seule balle de set, une amortie
ose de Clijsters retombait donc du bon ct aprs avoir
touch le filet et Petrova dcrochait (5-7, 1-6).
Amies soudes pour avoir connu les
mmes dures preuves familiales, Henin et Clijsters,
fille de Lo, l'ancien footballeur international de
Malines, sont les vedettes d'une fdration de
200.000 licencis -120.000 du ct flamand et
80.0000 du ct francophone-. Et plus largement
d'un pays d'un peu plus de 10 millions d'habitants
don't le plus grand titre de gloire en tennis tait
jusqu' present la demi-finale perdue, Paris en
1997, par le talentueux Filip De Wulf contre le
Brsilien Gustavo Kuerten, future vainqueur mais
alors inconnu. (AFP)


Grce un personnel efficace et courtois et un systme de transmission rapide
par satellite, CAM offre un service UNIQUE sur le march:

* en assurant la livraison de vos transferts d'argent en moins de 2 heures
domicile pour tous les transferts effectus jusqu' 5 heures de l'aprs midi
aux USA et au Canada. Les products alimentaires sont livrs le lendemain,
toujours domicile ;

* en dposant votre argent sur votre compete bancaire n'importe o en Haiti ;

* en mettant votre disposition un site Internet pour effectuer votre transfer online:
www.camtransfert.com

Plus d'une centaine d'agents autoriss travers les Etats-Unis et le Canada
pour vous fournir un service de quality, non-stop.


Notre Diffrence c'est notre Service!

Contactez-nous :1-800-934-0440
En Hati: 800-256-8687


Roland-Garros:

Justine Henin

rve de

nouveaux

exploits

PARIS, 8 Juin Son premier titre du Grand
Chelem conquis samedi Roland-Garros, Justine
Henin-Hardeime ne compete pas s'arrter en si bon -
chemin.
Victorieuse de sa compatriote Kim Clijsters
en finale (6-0 6-4), la joueuse belge ge de 21
ans, qui pointer ds lundi au troisime rang
mondial, pense dj la suite de sa carrire et
aux autres titres qu'elle rve de conqurir.
"Gagner ici, c'est un rve qui tait'devenu
un objectif avec le temps. Maintenant, il faut se
refixer de nouveaux objectifs. Gagner un Grand
Chelem tait bien sr un objectif mais j'espre
qu'il y en aura d'autres, d'autres finales. J'espre
encore voluer", a-t-elle dit aprs avoir soulev la
Coupe Suzanne-Lenglen.
"Mais c'est aussi le plaisir. Quand je
m'entrane trs dur, je prends aussi beaucoup de
plaisir. Aujourd'hui, c'est la rcompense, mais je
prends du plaisir tous les jours dans mon travail et
c'est important. Ce ne sont pas que les jours de L
victoire qui competent (voir Tennis/ 12)


Mercredi 11 Juin 2003
T1.1:.. -- 14- h X 7V\ mX- 10


>"' ~'~ ~


::.::


::;:_:: :


ri@Isss~wwwaaaa~
.:
~..`p
~r-~






SPORTS


:~:):: ::::


TENNIS


L'Espagnol Juan Carlos Ferrero bat dimanche le Nerlandais
Martin Verkerk en finale de Roland Garros


PARIS, 8 Juin L'Espagnol Juan Carlos
Ferrero a succd dimanche au palmars de Roland-
Garros son compatriot Albert Costa en battant le
Nerlandais Martin Verkerk en finale sur le score
de 6-1 6-3 6-2.
Ferrero, tte de srie numro trois et
finaliste malheureux de la dernire dition, remporte
ainsi, 23 ans, son premier titre dans un tournoi du
Grand Chelem.
"C'tait le rve de ma vie et c'est devenu
une ralit. Je ne sais pas quoi dire", a-t-il dit avant
de recevoir la Coupe des Mousquetaires des mains
de Yannick Noah, vainqueur du tournoi il y a vingt
ans, en 1983.
"Aujourd'hui, Juan Carlos a t trop fort.
Je dois le fliciter, il mrite cette victoire", a reconnu
Verkerk qui restera la surprise du tournoi 2003 en
atteignant la finale avec le 46e rang mondial.
L'Espagnol a donn le ton de la rencontre
ds le premier jeu du match en pregnant d'entre le
service de son adversaire. Verkerk revenait bien
2-1 mais ne marquait plus ensuite le moindre jeu,
Ferrero s'adjugeant la manche 6-1 aprs 35 minutes
dejeu.
Dans le second set, Verkerk est apparu en
measure de renverser la tendance en pregnant le
service adverse ds le troisime jeu.
Mais Ferrero revenait immdiatement au
score pour galiser deux partout. A 3-2 en faveur
de son adversaire, il passait la vitesse suprieure,
ne laissant plus le moindre jeu Verkerk dans cette
deuxime manche.


L'Espagnol assurait dfinitivement son ascendant sur
Verkerk en pregnant le service du Nerlandais deux partout. Il
laissait filer six balles de double-break dans le cinquime jeu,
avant de s'imposer finalement 6-2 aprs deux heures et neuf
minutes de jeu. (Reuters)

POLITIQUE

Ren Thodore

s explique...
(suite de la page 8)
Ren Thodore: Jean, vous pouvez avoir une
surprise le 16 Dcembre prochain. Le people hatien peut
voter Ren Thodore president d' Haiti. Nous sommes lancs
dans une experience politique que nous pensions tout fait
valuable et qui peut expliquer que le people haitien peut
prendre fait et cause pour notre programme. Le vote pour
Ren Thodore signifie voter pour un programme.
Jean Dominique: Ren, c'est du rve.
Ren Thodore: Pas moi seul. Tous les candidates
rvent. La grande difference avec moi c'est que si je deviens
President, je vais accomplir un devoir. Si je ne le deviens
pas, je ne serai pas malade.
Jean Dominique: Bonne sant.


Roland-Garros: Justine Henin rve de nouveaux exploits


(Tennis ... suite de la page 11)
Et ce n'est seulement le tennis qui anime la vie de
Justine Henin, comme le rpte souvent la jeune marie -
elle a pous Pierre-Yves Hardeime en novembre.
"Avoir cette coupe, c'tait un rve quand j'tais
jeune, c'est maintenant une ralit. Mais ce n'est pas tout
Sedans la vie. J'ai gagn Roland-Garros, c'est trs bon pour
ma carrire mais ce n'est pas tout dans la vie", dit-elle.
"C'est simplement un grand pas en avant, un grand
moment. Je vais essayer de l'apprcier 100% mais il y a
les gens que j'aime autour de moi et a, c'est la chose la
plus important pour moi."
DEVENIR N 1 MONDIALE
"J'ai une famille, des amis que j'adore, tout le
monde est en bonne sant et a c'est important pour moi.
J'ai vcu des choses difficiles vivre et aujourd'hui,je veux


just apprcier ce qui se passe, parce que tout se passe
bien autour de moi", a-t-elle ajout.
"Ce matin, mon mari m'a dit 'que tu gagnes ou
que tu perdes, on sera fier de toi quand mme'. Ca c'est
trs important pour moi. Je sais que les gens autour de
moi m'aiment. Ils sont la pour me soutenir et c'est trs
important. "
La seule personnel qui manque auprs de Justine
Hardenne est sa mre, dcde alors qu'elle avait 13 ans
et qui elle a tout naturellement ddie sa victoire.
"Je l'ai ddi ma mre parce qu'il y a onze
ans, j'tais venue ici avec elle et je lui avait dit 'un jour,
je serai sur ce court !'. Aujourd'hui, j'y tais, elle m'a
donn dans mon intrieur toute l'nergie don't j'avais
besoin", a expliqu Justine Henin.
"Quand je me suis rveille, je me suis dit 'il


faut que tu gagnes pour ta mre'. C'est pour cela qu'il y
avait beaucoup d'motion dans ce match."
Kim Clijsters, son adversaire malheureuse, ne s'y
est d'ailleurs pas trompe, dclarant aprs sa dfaite : "Je
suis heureuse pour Justine carje sais ce que cela reprsente
pour elle."
Ce titre acquis, Justine Henin rve de nouveaux
exploits et surtout du sommet de la hirarchie.
"Personne ne me reprendra ce titre, c'est dj a.
Mais ma philosophie ne va pas changer parce quej'ai gagn
Roland-Garros. Il faut penser l'avenir", a-t-elle affirm.
"Il faut que je reste trs came, parce que je sais
qu'il va falloir encore travailler trs dur. Pour l'instant, je
ne veux pas trop penser tout ca, mais c'est vrai que mes
prochains objectifs sont les prochains Grand Chelem et
devenir numro un mondiale." (Reuters)


lIS E~C IY EXP SIRE. S

2003 ANNEE TOUSSAINT LOUVERTURE

S SPECIAL DISC OL _TNT


7921 NE 2ND AVE.


PHONE:(305) 751-4488
T FAX:(305) 751-4002
TOLL FREE: 1-866-547-5393


SLes Tarifs "long distance" les plus bas du Monde


yak
10*15*945
Instruction
pour l'Amrique du Nord
Formez les numros: 10*15*945
+1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Fomiez les numros: 10*15*94 ;
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transportur Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pas de frais mensuels Pas de frais de connection


Seuile~etd


Pour d'autres informations, appelez 10-15-945-0
k ou visitez notre site: www.yakcom
49%vec y I


S29 Centimes la
SMinute
24 heures par joSw
H aitiet tous jous.
Argentine.............15 .. Costa Rica ........19 -.. Salvador..............25 c- Nicaragua...........29.
Bresil ...................15 Cuba ....... ........99.-. Guatemala ..........27 .. Panama.............29 .
Chili.......................15 R. DominiaiLp ..15 c- Honduras ..........39 Perou....................29 .-
Colombie............15 -. Equateur .2b Mexique..............15 ,. Porto Rico............13 .b
-i a=..v .....^........= ...rl .>. --IEaP,.lnUIMf p m..... Uruguay ................29 -
o.a.i.di.a.M.Cip' i'S wc '. icibm p.n.. j umm Venezuela ............19 c-
l~*' c a =r l rfnii.r* cn' ppult -IS. -~ r dra
r Wdi m ju t Jm a lauem c


'Page 12


Roland-Garros: premier titre

pour Juan Carlos Ferrero


MULTI TRANSFER


20 % DISCO


::i:l::'


1 1


I v- J- %-.e JL 1%. IL >-P


.---i


Mercredi 11 Juin 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 19







Mercredi 11 Juin 2003


Hati en Marcle Vol. AVII No. 191 I I I NY / i


Coiffeur







Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
~m'-J









10% desi-ner cuo
Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon











Educator, Desiagr, Sylt
since 1976






10%esi(30 -6ercu4
First Tie cusoer Oriy
Reg. $ 12.50





















de lao villet
O rigin al Barberz

Charlemagne Coique.com
sur internet
tours les jours 24 sur 24ach
T61: 243-1039
Beeper 524-0086


Restaiirant

Bt Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!
.Partout, captez:



lavoix-vngelique.com
sur internet
tous les jours 24 sur 24


1A NATNTCI\


Mdecin


Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Oprtion pour
fibrome, Family Planning,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
1' imnuigraton.
Toutes sortes d' assurance
Carte Medicaid pour les
fennmes enceintes
5650 N.E Znd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
# 45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h- 19 h
Samedi 8h-16hes

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


--- 1Page 13
iCES CI ASSESS d i en Ma e
Points de Vente de Hati en Marche i


Miami


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Boujolly Records
13148 West Dixie
Ilighway
305 893 8950

Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070

B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Highway Miamni
305 893 0410
Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
9543801616


Pompano Beach


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646
Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
Fl 33064
Tl. : 954-781-7424
Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004

Del's Corner
Your everyday store
service, quality Low Price
1448 N. state road 7
Lauderhill
954-585-0711


Fort Lauderdale


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tl.: 954421-4777


RADIO PAW
1108 NW 9Ave Suite 2
Ft Lauderdile, F 133311
Tl: 954 523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450

Classic Teleco
203 SE 2ND AVE.
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846

Our Lady Bakery

102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 Tl:
561-272 3556


Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-754P


Le spcialiste de
l'Income Tax


1 .,-mail :ju u, a.lll -. n ., ll
-- | L'Information de bon matin, c'est .
MI4 T 1odie M4^Iati nr
,. avec Marcus 7:00 9:30 Mlodie 103.3 FM Port-au-Prince
..... > Tl: 221-8567 ou 68 Fax: 221-0204
I i-J


Real Estate















Maisons Vendre
Deux maisons vendre DELMAS 18 # 7
don't une tage.
Acheteur intress, composer le Numro:
514-643-0548
Ou envoyer un message par courier lectronique :
pioneer45 @ hotmail.com


To Get Aboard for the August 2004 Cruise to Haiti
http://www.cruisingintohistory.org
Sponsored by the
Institute of the Black World 21st Century

Contact the local coordinator of the IBW
Cathy Harris
at work (404) 763-7006
home: (770) 323-6044
(ONLY CALL MY HOUSE for extreme emergency unless you
work with the media -


PLEASE EMAIL FIRST)
Serge Dclama
AHAD / Crole Connection
P.O. Box 158
Atlanta, GA 30009-0 ~
404.510.5581
info@ahadOnline.org
http://www.ahadOnLine.or


Business invitation


Haitian-American Center For Economic and Public Affairs, Inc.
HACEPA
12320 NE 6th Avenue, North Miami Florida 33161
Phone: (305) 899-7712 Fax: (305): 892-5645 Email: hacepa @aol.com

In the Spirit of ABiCC World Business Week, HACEPA, in collaboration
With the United Haitian-Americans of Florida and the
'Consulate General of Haiti in Miami, cordially invites you to its second Annual
Conference: Haiti's Bicentennial Luncheon for Trade, Conunerce and Tourisin
Keynote Speaker: Marie Claude Bayard, President of the Association of Haitian
Industrialists. Date: Saturday, July 26, 2003 / Time: 11:00 AM To 3:00 PM
Place Kovens Conference Center, FIU North
3000 NE 151st Street, North Miami Florida 33181
Donation: $20.00
RSVP: J.C. Cantave at (305) 899-7712 or hacepa@aol.com
Mail check payable to HACEPA before July 15, 2003 at
12320 NE 6th Avenue, North Miami Florida 33161


J..C.- Cantave
,12320 NE 6th Avenue North Miami Tl: 305 899 7712
a-t 1il ;rra-ntaei aol- ) ir rcrm


Machi-n pou vann
Nissan 300 1987 Mitsubishi Montero 1987
Buick Skylard 1994 Chevy Impala 2 pot 1966
Buick electra 73 Honda Accord 1995
Honda Accord 1989 Mustang 86 Stick Shift
Chevy Blazer 1986

Vi-n w machine yo
835 N.W. 72 Street
Miami (305) 696-4633
Pote lajan CASH...


1


1


1


I


~ao
iiii~iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii~.. "







NI INTERNATIONAL


Mercredi 11 Juin 2003
Ilati en Marche Vol. XVII No. 19


Bush face l'autre monde


Charles Lambroschini
[02 juin 2003]
Comme Rome jadis, l'empire amricain n'a pas de
concurrents. Il n'empche que, face George W. Bush, Jacques
Chirac a rassembl l'autre monde.


Chirac, Blair, Bush et Berlusconi
Les onze dirigeants que la France a ajouts aux habituels
invits du G 8 reprsentent en effet une nbuleuse de pays
mergents qui alignent les gros bataillons de l'humanit. Au
sommet d' Evian, Jacques Chirac veut prouver que son opposition


une intervention arme en Irak ne se rduit pas
1'antiamricanisme, suppos viscral, des hritiers du
gaullisme. En se dmarquant de Washington, la France
avait esquiss une stratgie qui exprime l'aspiration,
chez bien des peuples, un ordre multipolaire.
George W. Bush n'a srement pas t
surprise par les manifestations, revenues
routinires, des contestataires de l'conomie
globalise. En revanche, le plaisir manifeste de
la Chine, du Brsil ou du Nigeria tre prsents
cothme des dissidents du "reve amricain" a pu
tonner le visiteur de Washington.
Aprs sa victoire clair en Irak, George
W. Bush juge qu'il n'a besoin de personnel. Ni
de l'ONU, qui a fini par lgitimer
rtrospectivement le Blitzkrieg contre Saddam
H-ussein en autorisant les Amricains utiliser
l'argent du ptrole irakien pour reconstruire le
pays. Ni de Otan, don't la charge est tourne par
la creation de coalitions au coup par coup. Ni de
l'Union europenne, dsormais plus intressante
divise qu'intgre. Et encore moins de la France,
avec qui le president amricain s'affiche aimable
parce que la disproportion des forces rend superflue
une vengeance trop visible.
Mais le mme ralisme qui a conduit George
W. Bush imposer la "feuille de route"Ariel Sharon
peut le pousser admettre que les priorits de


Washington ne sont pas forcment universelles. Les
centaines d'Israliens et de Palestiniens tus depuis prs
de trois ans que dure l'intifada reprsentent peine une
semaine du sang vers dans les guerres du Congo. Or les
Etats-Unis, qui consacrent tant d'efforts la recherche
d'un rglement isralo-palestinien, ignorent ce conflict
d'Afrique central qui est en train de turner au genocide.
Habile contrer les arguments de ses adversaires,
le president amricain se pose soudain en champion des
damns du Sud. Aux Etats-Unis, sa rforme fiscal lui
vaut la reputation d'un "Robin des Bois-
l'envers""prenant aux pauvres pour donner aux riches.
Mais, la veille du G 8, il vantait les OGM come le
meilleur moyen d'liminer les famines du tiers-monde,
dnonant dans les rticences europennes l'gosme des
nantis de la Politique agricole commune.
L'Empire remain a survcu des sicles parce qu'il
transfonna les indignes en citoyens. Au point que sept
Syriens, rappelle aujourd'hui Damas,,portrent la toge
impriale. Encore bien jeune, l'empire amricain n'a pas
atteint cette sagesse. George W. Bush coutera Jacques
Chirac. Mais il ne l'entendra probablement pas.


SANTE
19 cas amricains

de variole du singe,

les autorits

sanitaires

inquites
WASHINGTON, 8 Juin Les autorits
sanitaires amricaines ont demand dimanche
aux mdecins de leur communiquer tout cas
ventuel de variole du singe (monkeypox), un
virus africain qui a infect 19 personnel dans
plusieurs Etats du centre-est du pays.
Dix-sept personnel dans le Wisconsin,
au moins une dans l'Illinois et une autre dans
I' Indiana sont tobhdes malade depuis la mi-mai,
souffrant de symptmes de la variole du singe,
don't fivre, toux et refroidissements, aprs avoir
manipul des chiens de prairie vendus dans des
animaleries, ont indiqu les Centres de contrle
et de prevention des maladies (CDC).
Ces cas sont les premiers enregistrs
de cette maladie dans l'hmisphre occidental,
ont prcis les CDC dans un communique.
"Les CDC demandent aux mdecins,
aux vtrinaires et au public de communiquer
tout symptme enregistr aprs un contact avec
des chiens de prairie, des rats d Gambie et
d'autres animaux aux autorits sanitaires
locales".
La variole du singe est une affection
accidentellement transmise l'homme en
Afrique central et de l'Ouest qui prsente des
symptmes analogues ceux de la variole.
Les autorits sanitaires ont t
infonnes de cas multiples le 4 juin dernier et
ont immdiatement envoy des chantillons de
tissus de chiens de prairie malades aux CDC,
qui ont confirm la variole du singe ou une autre
affection similaire.
Les responsables de la sant sont
remonts jusqu' un colis transportant des
chiens de prairie, un rongeur amricain, associs
un rat de Gambie, un rongeur africain
considr commune susceptible d'abriter le virus
(voir Sant / 15)


Dutch Caribbean Airlines















MIAMI/PORT-AU-PRINCE



Tous les jours

Deux vols par jour!



Nous offrons

Les meilleurs tariffs,

Le meilleur service

La ligne arienne prfre vers Haiti!








DUTCH CARIBBEAN AIRLINES



1-800-327-7230

www.flydca.net


Page 14


Ha'ti

SEA GULLTRAVEL
2621 N. Federal Highway
i,,Boca Raton, Fl 33431
TT: 561-394-60303
St 1-800-696-0916
Cruises Airtickets Tours


* .
*


I:@:







Mercredi 11 Juin 2003
- U T;': i1-,Jht, VI Y'VTT NT-, 10


Page 15


I INTERNATIONAL I


GROSSESSE
Les femmes enceintes

de garons mangent plus

que celles enceintes de

filles
LONDRES, 6 Juin Les femmes enceintes de
garons ont tendance manger quotidiennement 10% de
calories en plus que celles qui attendent des filles, sans pour
autant prendre elles-mmes plus de poids, selon une tude.
Une pratique qui expliquerait en parties pourquoi les
nourrissons mles psent plus lourd que les filles.
L'tude, publie cette semaine dans le British
Medical journal, suggre l'existence de signaux entire le
foetus et la mre qui commanderaient chez elle l'apptit
pendant la grossesse.
A la naissance, les nouveau-ns de sexe masculine
psent gnralement 100 granunes de plus que les filles.
L'tude, ralise par des chercheurs de l'cole de sant
publique de Harvard aux Etats-Unis et l'Institut Karolinska
de Stockholm en Sude, est la premiere considrer
l'alimentation maternelle l'origine de ce phnomne.
Les scientifiques ont analyst l'alimentation de 244
Amricaines une semaine avant la visit mdicale
obligatoire des 27 semaines de grossesse. Toutes les femmes
ont donn naissance des enfants ns terme, de poids
normal.
Selon les chercheurs, les mres de garons avaient
mang 10%, soit 200 calories de plus par jour que celles
qui ont accouch de filles. Mais quel que soit le sexe du
foetus, le poids pris par la femme' enceinte jusqu' la
naissance tait le mme.
"Cela semble sans aucun doute command par le
foetus", estime Kent Thornburg, spcialiste de la physiologie
foetale, de l'Universit des sciences de la sant de 1' Oregon
et qui n'a pas particip cette tude. Mais ces dcouvertes
ne signifient pas forcment que les garons sont plus forts
uniquement parce que leur mre mange plus, ajoute-t-il.
"Cela aboutirait la conclusion selon laquelle plus
une femme enceinte mange, plus son bb sera gros, et que
les filles seraient plus grosses la naissance si leurs mres
mangeaient plus". "L'hypothse la plus probable, c'est que
les foetus stimulent l'apptit de leur mre en function de
leurs besoins pour une croissance optimale.
Les scientifiques ne comprennent pas exactement
ce qui provoque 1' augmentation de 1' apptit qui caractrise
la grossesse mais les rsultats de l'tude suggrent qu'il
existe une communication chimique entire la mre et le
foetus. Grce celle-ci, les garons grossiraient plus vite
que les filles, la mre tant entrane manger plus pour
permettre la. croissance du garon.
Cette hypothse pourrait s'appliquer la
dcouverte rcente de l'existence d'une relation entire la
taille de naissance et le risque de maladie cardio-vasculaire
et de diabte l'ge adulte.
"Il y a dix ans, nous pensions que le risque de
maladie chronique le plus important chez n'importe quel
nourrisson apparemment en bone sant tait simplement
le rsultat de l'hritage gntique des parents", pursuit le
Pr Thomburg. "Nous savons maintenant que l'accs du
foetus aux nutriments est important pour dterminer la
croissance prnatale et par l mme la sant future." (AP)


Cas amricains de

variole du singe
(Sant ... suite de la page 14)
responsible de la maladie.
"Il est trs possible que l'un de ces rats de Gambie
soit la source", a dclar James Hugues, directeur du
dpartement des maladies infectieuses aux CDC.
"Nous ne connaissons pas l'tendue des
importations des rats de Gambie aux Etats-Unis ni l'origine
de la provenance de ces rats que le distributeur de 1'Illinois
a reus", a-t-il ajout, prcisant que ce dernier, qui poirait
avoir vendu d'autres animaux ailleurs aux Etats-Unis, est
situ Villa Park. (AFP)

AVIS MARC's RECORD SHOP
Il est port la connaissance du public que la
Direction de Marc Record exige que tous les
producteurs, distributeurs et manufactures
cessent de reproduire ou de distribute aucun
produit de Marc Record sans l'autorisation
formelle de Marc-Marie Duverger,
l'administratrice.
Les violateurs seront poursuivis,


Arrestation du chef de


l'opposition au Zimbabwe
MDC d'organiser une manifestation de masse contre le pouvoir.
HARARE, 6 Juin Morgan Tsvangirai, Revtu de T-shirts proclamant "Non l'action de masse",
le chef de file du Mouvement pour le changement les militants de la Zanu-PF, le parti du chef de 1'Etat, ont occup
dmocratique (MDC), a t interpell vendredi les points nvralgiques de la capital et sillonn bruyamment ses
dans le cadre d'un vaste coup de filet au sein de banlieues populaires pour montrer que le rgime en tait matre.
Le MDC avait appel ses partisans
. W B se rassembler en masse vendredi dans la
4"1\ s capital pour couronner une semaine de
f p ., a ^,s *. manifestations visant obtenir la dmission
ai tr h I ~ c8 de Mugabe, au pouvoir depuis 1980. Mais la
manifestation avait t dclare illgale et
e aucun rassemblement d'ampleur n'a t
( signal.
I k Mugabe a quant lui quitt Ilarare


Morgan Tsvangirai
l'opposition zimbabwemne et sera inculp pour
trahison, a fait savoir la police.
"Nous l'avons arrt sur la base de ses
nombreuses dclarations depuis l'lection
.prsidentielle. Nous allons l'inculper pour
trahison", a prcis Reuters le commissaire
adjoint Wayne Bvuudzijena.
Tsvangirai a t arrt l'issue d'une
conference de press au course de laquelle il s'est
engag poursuivre les manifestations
antigouvernementales.
Le chef de file du MDC, qui contest la
victoire de Robert Mugabe l'lection
prsidentielle de mars 2002, est dj poursuivi
pour trahison, accus d'avoir pris part un
complot visant tuer le chef de l'Etat.
Selon son avocat Innocent Chagonda, il
sera maintenu en dtention jusqu' sa
comparution devant un juge, samedi. "Il n'y a
absolument aucun fondement cette arrestation",
a-t-il lanc sur CNN.
Avant l'annonce de son arrestation, des
milliers de partisans du president avaient pris
possession du centre de Harare pour dissuader le


pour prendre la parole a un meeting cie la Lanu,
150 km au nord de la capital.
Mis en quarantine par l'Occident, le
rgime autocratique de Mugabe a promise
d'craser les "lments cherchant longer le
pays dans un tat d'illgalit" et a arrt des
centaines d'opposants durant les
manifestations de la semaine coule.
Dans 1I'dition de vendredi du journal
gouvernemental Herald, un des dirigeants de
la Zanu-PF, Nathan Shamuyarira, rvle que
le bureau politique du part a jug le moment
venu de lutter de front contre le MDC. "Il a
t convenu que nous devions utiliser les resources humaines de
notre movement pour empcher le MDC de perturber 1'conomie."
(Reuters)

ECONOMIC

Les Etats-Unis et le Chili

signent un accord de

libre-change
MIAMI, 6 Juin Le Chili et les Etats-Unis ont sign.
vendredi un accord de libre-change qui prvoit la suppression ou
la baisse des droits de douane sur 85% du volume du commerce
entire les deux pays.
Cet accord, qui requiert encore l'approbation des congrs
chilien et amricain, est le premier de ce type entire Washington et
un pays d'Amrique du Sud.
Le volume des changes entire les Etats-Unis et le Chili
est actuellement d'environ 6 milliards de dollars par an (5,13
milliards d'euros).
Cet accord met les Etats-Unis "au mme niveau" que le
Canada et l'Union europenne, qui bnficient dj d'accords de
libre-change avec le Chili, a estim Robert Zoellick, reprsentant
amricain au Commerce extrieur, qui a paraph le texte lors d'une
crmonie avec la ministry chilienne des Affaires trangres
Soledad Alvear.


Allo Miami

FADKIDJ VARIETY STORE


Le magasin pour toutes les occasions
Reception de paiement pour Bell South, FPL, Gaz, Cable TV, Bell Mobility, etc...
Comiection tlphonique chez vous
Ouvert 6 Jours par semaine: 8:30 am 7:30 pm Deni,


s/Joujou


s ~; ' I.1



.r:~~~ VA *: RIETY' STORE




Y LhfII ~r: *


* Parfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Products pur la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Monevwram Money Order


* CD's (Compas, Racine, Evanglique)
Zouk, franais, amricain
* Video's (hatiens, amricains, documentaires
dramas)
* Products de beauty
* Products pour cheveux


Haiti en iviarcne voi. Av ii iN o. no 1 JL 1. 'q -L- V- 1 -u


mmEI -i.l-- .- li--









I -


Spectacle Carnegie Hall
(suite de la page 9) tet ou zanmi mwen. Koulye a di mwen
lespri yo, ki te pwofon nan pawol yo, ki te kouman mwen ka anbake nan machine lan
bel nan kostim yo! Bravo! Bravo pou avek nou. Mwen tande anpil konpliman pou
Mapou Pwodiksyon! Bravo pou IAITIAN komite a e sitou pou atis nou yo.
MUSICAL HERITAGE FOUNDATION! Joslinn, ou se yon enfatigab.
Bravo pou Janjan ak tout moun ki te travay Mwen panse ou tejwe yon plas enpotan nan
pou kalite espektak sa a. Mesi DanyGlover koze relasyon piblik la depi nan
ak Paul Uhry Newman zanmi tout bon peyi konferansdepres la. Mwen pa konnen si ou
nou ak kilti nou. Se yon bagay pozitif ki te etidye disiplinsila, men se yon konpetans
merite gen rekonesans. An touka, n ap tann ou genyen ki ka plede pou nou isit tout bon
sa lapress ap di. Fok mwen di Pwofese Gari vre tankou ou te toujou ap travay nan sans
Silven yon konpliman paske se yon ti sa a.
landeng nan mache bay envitasyon ak Se pou w kenbe di pa lagejiskaske
kontakte moun pou sware sa a. Bravo! ou vini potpawol mezonblanch... Mwen
Bravo! Bravo pou Sanya Granchan ak swete ou gen lasante ak kouraj Ou gen
Jowel lespinas ki nan Radius dwari....
Pwodiksyon,ak Gi Antwan, san mwen pa Anfen, ekip sa a egal = konpetans
blye Rita Jozef nan voye imel monte pou ak efikasite. Bravo! Bravo! Nou kapab
jwenn tout moun. ...Nou kapab. Nou la! Nou la! Nou la!
Fondasyon an se yon reyalite tout
bon. Mwen reve kanpe nan gade kilti peyi Jude Piquant
mwen ki ap vale planche nan Carnegie Hall. Bwvouklin Kolej
Apre kalite koze sa a ou pakapab pa rann


Joslinn,

Bonjou,
Mwen konnen ou te kontan anpil.
Carnegie Hall se te yon gwo bagay pou nou.
Pa te gen lot kote pou nou te vann sa nou
ye epi montre sa nou kapab mennen. Se
yon model reyisit nan koze pwodiksyon
kiltirel Ayisyen. Prezantasyon sa se te jeni,
memwa, idantite, espwa ak entelijans yon
pep. Bravo, paske Ayiti te byen reprezante.
Apre gwo lobo sa a ak ki sa nou ap vini
*pou kenbe konpa nou te danse a. Nou la
...se vre. Men nou pa pral lage. Nou dwe
evalye answit vanse pou pi douvan.


Etidyan mwen te akonpanye yo te
kontan anpil pou kilti nou ak idantite nou
ki te moute byen wo.
Bagay sa a rantre mwen-nan yon
baii refleksyon sou kijan nou ka kite yo
pale de nou san se pa yon aktyalite politik
oswa britalite lapolis. Fwa sa a nou pa te
pran lai nou pa te soti tankou viktim, men
tankou yon nasyon ki viktorye, kontan pou
sa li te realize nan pase li e ki te gen yon
eritaj filozofik kiltirel pou pataje. Se te yon
evenmnan istorik kiltirel ke nou sot viv
vandredi swa. Pou kantite moun mwen te
gade ap rantre ap soti e ki te kontan afime
ayisyanite yo se te bel bagay.
(voir Carnegie / 17)


BOBYECress Co.


Kliyvii oby Express yo, koute sa!
Konpayi-an genyen yon bon nouvl pou nou:
Anplis de transf lajan ak manje ke nou kapab voye pou fanmi nou; krnanse
lendi 19 Me nap kapab voye yon bokit chaje manje, san fr pou famni nou.
Men se pa sa slman. Nan tout fen mwa de Me-an, Boby Express ap mete yon
ti kado sipriz nan cliak hokit Boby Food.
Sa va yon okazyon pou nou voye di "Bonn Ft Mamnan" an Ayiti.

Nou vie gate kliyan nou yo dejou en jou pi plis.

Transfert d' agent la second


ATLANTA
1232 Morcland Ave. Suite A
Atlanta, GA 30016
Tel: (404)622-8787


LAKE WORTH
330 S. Dixie Hwy, Suite 2
Lake Worth, Fl 33460
Tel: (561)585-1077


POMPANO (2)
128 N. Flager Avenue
Pompano Bch, FI 33060
Tel: (954)946-4469


BAHAMAS MATTAPAN QUEENS
E. Street Sawyer 508 River Street 159-35B Hillside Avenue
Studio Blvd 2nd Floor Mat. Mass. 02126 Jamaica N.Y. 11432
Nassau. Bahamas Tel: (617)298-9366 Tel: (718)523-9216
Tel: (242)322-6047
MIAMI SPRING-VALLEY
BOYTON 5401 N.W. 2nd Avenue South Main Street
544 E Gateway Blvd, Suite 3 Miami, FI 33137 S. Valley, NW 10977
Boyton Beach, Florida Tel: (305)758-3278 Tel: (914)425-7747
Tel: (561)742-3046
NAPLES WASHINGTON
CAMBRIDGE 506 lth Street 835 Juniper Street NW
300 Broadway Naples, FI 34102 Wash D.C. 20012
Cambridge, Mass 02139 Tel: (941)435-3994 Tel: (202)722-4925
Tel: (617)354-6448
NORTH MIAMI WEST PALM BEACH
CHURCH 629 NE 125th Street 604 25th Street
2807 Church Ave. N. Miami. FI 33161 W. Palm Beach FI 33407
Brooklyn, NW 11226 Tel: (305)892-6478 Tel: (561)655-4166
Tel: (718)693-3798
MIRAMAR N. DADE NEW JERSEY
CONNECTICUT 19325 NW 2nd Avenue (441) 152 Jefferson Ave
953 Washington Blvd, Suite 1 Miami, FI 33169 Elizabeth, NJ 07201
Stamford, CT 06901 Tel: (305)654-2800 Tel: (908)354-1411
Tel: (203)324-2816
MONTREAL MONTREAL NORD
DELRAY BEACH 7177 Rue St Denis 3820 Henri-Bourassa Est
402 West Atlantic Ave Mont. QC H2R2E3 Montral, Canada
Delray Beach, FI 33444 Tel: (514)270-5966 Tel:(514)852-9245
Tel: (561)265-2100


FLATBISH
1161 Flathush Ave.
Brooklyn N.W. 11226
TiIl- (71 17 Y7_95


ORLANDO
2469 S. Orange Blossom Trail
Orlando, FI 32805
Tel: (407)649-9896


TURKS & CAICOSU
Downtown Providenciales
Butterlield Plaza
Tel: (649)941-4172-4173


Mercredi 11 Juin 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 19-


PETITION EN FAVEUR DES

REFUGIES HAITIENS

EMPRISONNES DEPUIS PLUS

D'UNE ANNEE
Ce qui suit est une petition de l'association responsables de l'organisation par courier
"Fanm Ayisyen nan Miyami" en anglais lectronique (e-mail)
qui peut tre signe en contactant les tanmayisyen@'uno con
PETITION TO PRESIDENT BUSH AND ATTORNEY GENERAL
ASHCROFT
PLEASE RELEASE THE HAITIAN REFUGEES !

May 30, 2003

President George W. Bush
Attorney General Hon. John Ashcroft
Washington, D.C.

Dcar Mr. President and Mr. Attomey General:

We respectfully urge you to release the Haitian refugees now in detention and to reverse
the unprecedented and inhumane policies which cause such suffering to no purpose.
These practices include:

The indefinite detention of infants and children, and the across-the-board
refusal to release the October 2002 boat arrivals despite immigration judge and appellate
decisions setting and approving bonds for them;
The misuse of "national security" as a rationale for these policies: Hatian
refugees are black, and no Haitian has ever been suspected of terrorism.

The U.S. Attorney for the Southern District of Florida's jailing and criminal
prosecution of Hatian "airplane refugees", prejudicing their asylum clams, insuring
their jailing in Hati, and thus endangering their lives;

The continued detention of Haitians some of whom have even
won political asylum from immigration judges; the closing of the pro hono
attomey visition booth so that clients and attorneys often have to wait hours to see one
another; and the transferring of refugees to a Louisianna prison lacking Creole
interpreters and available aid.

Those denied bond by the Attorney General were ail found by conservative judges to
pose no risk to the community. Nor is there evidence detention deters emigration.
These policies waste taxpayer moneys needed to fight real terrorists. and 'are
disingenuous at minimum. Instead, the Presideni should support positive steps improve
conditions in Hati, preserve Coast Guard and other resources needed against terror,
and provide more equal treatment : The bi-partisan Hati Economic Recovery Act
(IERO) trade bill to provide jobs and enable Haitians to feed their families, and "in-
country" refugee and immigrant processing as a"safety valve" to discourage illegal
emigration.

We share every citizen's desire to protect our nation from terror, but nonc of the current
ncgativc "tluow away the key" practices docs so. On the contrary, they waste resources
and manpower, exacerbate community tension; and mock the plrsae compassionatec
conservatism".

We also urge you to support legislation to fix defects in the Iatian Refugee hmnigration
Fairness Act of 1998 (HRIFA) which imperil a few thousand U.S. boni American-
citizen children of long-resident parents facing deportation to Hati due to a technicality
which excluded them from coverage and whici tlireatens to destroy their Hatian-
American families. A '"ix-it bill would also correct the "aging ont" prohlen which
has excluded hundred of children of successfi HIIRIFA applicants from benefiting due
to unconscionable and years-long government delays in adjudicating their parents'
HRIFA applications.

These positive measures, not the current inlhumane ones, would effectively serve the
essential goal of protecting our country from terrorists while fostering harmony and
faimess in our communities.
We respectfully urge you to corne to Miami to ineet with IHatian advocates, to
implement these positive measures, and to reverse today's negetative ones which betray
American values without serving any useful purpose.
Sincerely,

MIAMUE Request For Proposai (RFP) No. 386

Miami-Dade County, Through the General Services Administration, Administrative
services Division, is soliciting proposals from interested and capable finis to
provide actuarial services for the estimation of outstanding liabilities for unpaid
claims from self-insured exposures arising from workers' compensation, general
liability. One actuarial study will be required for each year of the contract. It is
anticipated that the county will issue an agreement for a three (3) year period with
two (2) one (1) year options to renew the tenu of the contract at the County's sole
discretion. There are no contract measures for this RFP.

The RFP solicitation package which will be available starting June 9, 2003,
can be obtained at no cost on-line at www.miamidade.gov/dpm. The package can
also be obtained through the Vendor Information Center (305/375-5773).
Department of Procurement Management, 111 NW Ist Street, Suite 112, Miami, FL
33128-1919 at a cost of $10.00 for each solicitation package through the United
Sates Postal Service. For your convenience, wve now accept VISA and Mastercard.
To request the solicitation package though the United States Postal Service, mail
requests with the following info: the RFP number and title, the name of proposer an
contact person, complete address to be mailed to, telephone number and fax number
along with a $15.00 check or money order made payable to: Miami-Dade Board of
County Commissioners.

A Pre-Proposal Conference is scheduled for June 17, 2003 at 1:00 p.m. (local time
at 111 NW Ist Street, 18th Floor, Conference Room 18-2, Miani. FL. Attendance is
recommended, but not mandatory. The Contracting Officcr for this RFP is Nonna
Armstrong at (305) 375-5683.

Deadline for submission of proposals is June 27, 2003 at 2:00 p.m. (Local Time),
at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Commissioners, 111 NW
Ist Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FIorida 33128-1983. This RFP is subjcct
to the County's Cone of Silence Ordinance 98-106.


Page 16


ARTS & SPECTACLES


l e
POMPANO (1) CENTRE VILI.E
FORT LAUDERDALE 4857 N. Dixie Hwy 59 Rue Pave
8 West Sunrise Blvd Pompano Bch, FI 33064 avant la Pharmacie Idale
Ft. Lauderdale, FI 33311 Tel: (954)429-9552 223-0865-223-0839
Tel: (954)524-1574 222-2704.221-8910. 221-1632


'


I


1 t t -









laiu en Mxarcle.oa, vu,. flN .u. I.


CARNEGIE HALL ...
(suite de la page 16)
Sware a te yon reyisit capital. Mwen ta remnen nou deplase
ak ploton kiltirel sa a pou nou vann li nan kote tankou
wachinntonn, Otawa ak toronto ki pa lwen depi atis yo ta
disponib. Mwen panse tou, fondasyon an kapab vinn yon
lekol tou pou deviope jenn atis Ayisyen ki pou deviope
nan nivo yon espektak parey.
Bravo pou revey kiltirel saa Bravo pou salitasyon
sa nou bay TousenLouveti! .Bravo pou nou ki te change
libete! Bravo pou tout atis nou yo ki te bel nan lespri yo, ki
te pwofon nan pawol yo, ki te bel nan kostim yo! Bravo!
Bravo pou Mapou Pwodiksyon! Bravo pou HAITIAN
MUSICAL HERITAGE FOUNDATION! Bravo pou
Janjan ak iout ioun ki te travay pou kalite espektak sa a.


1I COTRRIER I


Mesi Dany Glover ak Paul Uhry Newman zanmi tout bon
peyi nou ak kilti nou. Se yon bagay pozitif ki merite gen
rekonesans. An touka, n ap tann sa lapress ap di. Fok mwen
di Pwofese Gari Silven yon konpliman paske se yon ti
landeng nan mache bay envitasyon ak kontakte moun pou
sware sa a. Bravo! Bravo! Bravo pou Sanya Granchan ak
Jowel lespinas ki nan Radius Pwodiksyon,ak Gi Antwan,
san mwen pa blye Rita Jozef nan voye imelmonte pou
jwenn tout moun.
Fondasyon an se yon reyalite tout bon. Mwen
reve kanpe nan gade kilti peyi mwen ki ap vale planche
nan Carnegie Hall. Apre kalite koze sa a ou pakapab pa
rann tet ou zanmi mwen. Koulye a di mwen kouman mwen
ka anbake nan machine lan avek nou. Mwen tande anpil
konpliman pou komite a e sitou pou atis nou yo.
Joslinn, ou se yon cnfatigab. Mwen panse ou te
jwe yon plas enpotan nan koze relasyon piblik la depi nan


MIAMDADE


Pwogram Don Fon Monet "Driver's
Education Safety"
Konte Miami-Dade ap lanse yon'apl df pou resevwa aplikasyon pou yo
lage lajan kap soti nan fon monet "Driver's Education Safety Trust Fund"
lan. Yon lekl nan sistm edikasyon nasyonal lan oswa lekl prive yo ki pa
pou pwofi ki chita nan Konte Miami-Dade ki deja genyen program aprann ti
moun yo kondwi ap gendwa aplike pou jwenn lajan sa a nan "Driver's
Education Safety Trust Fund grants" lan. Lekl kondwi prive yo ki deja etabli
anprensip pou edikasyon chof yo pa elijib pou program sa a.
Men sa ke yo made pou nou elijib: 1) Klas kondwi an genyen vre
eksperyans dy volan; 2) Yo ft pou yo ofri edikasyon chof an pou ni
etidyan lekl prive ni etidyan lekl piblik nan Konte Miami-Dade; 3) Lajan sa
a pap kapab svi pou peye fr administrativ/depans yo; 4) se pou nou dak
mete disponib pou kontwl don lajan sa a dokimantasyon/rap.
Rgleman ak f6m aplikasyon pou don yo ap disponib apre 1:00 P.M.,
Vandredi 6 Jen 2003 nan:
Miami-Dade County
Office of Management and Budget
Stephen P. Clark Center
111 N.W. 1st Street, Suite 2710
Miami, FL 33128
305-375-5143
Dnye dat pou nou remt aplikasyon yo ak tout dokiman yo se a 1:00
P.M. lokal, Vandredi 20 Jen 2003 nan Miami-Dade County, Clerk of the
Board of County Commissioners, 111 N.W. 1st Street, 17th Floor, Suite 202,
Miami, Florida 33128-1983.
Moun pou nou kontakte pou program don "Driver's Education Safety
Trust Fund" lan, se Daniel Wall ki se kowdinat don yo "Grants
Coordinator", nou ka jwenn li nan (305) 375-5143.
Konte Miami-Dade pa responsab depans oken moun f pou reponn a
apl df sila, epi li rezve dwa pou li modifye oswa change dnye dat or ki
te etabli pou moun soumt aplikasyon yo, si li twouve li neses e nan enter
Konte Miami-Dade. Konte a rezve dwa tou pou li aksepte oswa pa aksepte
nenpt oswa tout aplikasyon, pou ignore nenpt ti pwoblm nan teknikalite
oswa iregilarite yo e pou bay kontra don ki nan enter Konte Miami Dade.
Konte Miami-Dade se yon anplway ki bay optinite egal ego e ki pa f
diskriminasyon laj, sks, ras oswa enfimite.


NI-I


Lokal ke yo etabli km Lokal Vote Pi Bon/Bilten Vt Pou Moun Ki Pap la yo
pou Eleksyon General Miani Gardens jou 24 Jen, 2003: ___
LOKAL POU VOTE PI BON POU ELEKSYON
GENERAL MIAMI GARDENS JOU 24 JEN, 2003
Vot ki abite nan biwo vt sa yo pral elijib pou vote nan Eleksyon General sa
a: 202, 203, 204, 205. 206, 21P21 12P 2P 213, 214. 215. 216, 217P. 218. 219,
220, 221,222. 223, 224, 225, 226. 227, 228, 229. 233, 234. 256P. 267, 269,
270, 273, 274, 276, 283, 290, ak 291


LOKAL


NORTH DADE
REGIONAL LIBRARY
2455 NW 183"" STREET


SAMDI
14 JEN
7-7


MEKREDI
18 JEN
7-7


15 JEN


JEDI
19 JEN
7-7


LENDI
16 JEN
7 --7


VANDREDI
20 JEN
7 7


P- Make biwo vt kap patisipe an pati slman nan eleksyon sa a.

Pou plis enfomasyon. kontakte Depatman Eleksyon Miami-Dade nan
305-375-4600.


MIAMI-DADE

ELECTIONS


MADI
17 JEN
~~~~7


SAMDI
21 JEN
7-7


David C. Leahy
Sipvis Eleksyon


konferansdepres la.
Mwen pa konnen si ou
te etidye disiplin sila,
men se yon konpetans


ou genyen ki ka plede pou nou isit tout bon vre tankou ou
te toujou ap travay nan sans sa a.
Se pou w kenbe di pa lage jiskaske ou vini
potpawol mezonblanch... Mwen swete
ou gen lasante ak kouraj Ou gen dwa ri....
Anfen, ekip sa a egal = konpetans ak efikasite.
Bravo! Bravo! Nou kapab ...Nou kapab.
Nou la! Nou la! Nou la!

Jude Piquant
Bwouklin Kolej

Chaque matin, 7 heures prcises:
Mlodie Matin avec Marcus
L'actualit au complete sur le 103.3 FM
Port-au-Prince
Tl: 221-8567/ 68 /0026
Fax: 221-0204


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI.DADE MIAMI, FLORIDA

Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following bid(s),
which can be obtained through the Department of Procurement Management,
Vendor Information Center (VIC), 111 NW Ist Street, Suite 112, Miami, FI 33128
Phone: 305-375-5773). There is a non-refundable dollar fee for each bid package
(see cost of each bid package below) and an additional $ 5.00 handling charge for
those vendors wishing to receive the bid package through the United States Postal
Service. Ail requests by mail must contain the bid number, title, opening date, the
vendor's complete retum address and phone number and a check for the correct
dollar amount, made payable to : "Miami-Dade Board of County Commissioners."
Vendors may choose to download the bid package (s), free of charge, from our
Website (www.co.miami-dade.fl.us/dpm/itb) under "Solicitations Online".
Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the first
bid/proposal envelope or container has been opened will not be opened or
considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade
County on or before the stated time and date, is solely and strictly the
responsibility of the bidder. Miami-Dade County is not responsible for delays
caused by any mail, package or courier service, including the U.S mail, or caused
by any other occurrence.
Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board
Office located at 111 NW 1st Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FI 33128, by no
later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be considered.
This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with County
Ordinance No. 98-106
The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday July 16, 2003


1586-FR EMERGENCY VEHICLES FOR PC/
MOUNTS


7368-4/08-OTR




7369-4/08-OTR


AUTOMATED GARBAGE TRUCKS
Pre-bid conference is scheduled for
06/16/2003 at 11 30 A.M. at Stephen P. Clark
Center 111 NW 1st street 18th Floor, room 18-
2, Miai, FI. Attendance is recommended.
FORD-NEW HOLLAND TRACTOR &
ALAMO EQUIPMENT
This contract requires Insurances
This contract includes Bid preference
provisions for Certified Black Business
Enterprises (BBE'S), Certified Hispanic
Business Enterprises (HBE'S), and Certified
Women Business Enterprises (WBE'S)


Cost $10.00


Cost $10.00




Cost $10.00


The following bid's will open at 2:00 PM on Wednesday .une 25, 2003
1589-FR DOMESTIC PREPAREDNESS EQUIPMENT Cost $10.00


REQUEST FOR QUALIFICATIONS (RFQ) NO. 55
Membrane Element Manufacturers for the
South Miami-Heights Water Treatment Plant.
MIAMA
Miami-Dade County, through the Water and Sewer Department, is soliciting
proposals from interested and capable firms to provide:
It is anticipated the County will issue an agreement for a one (1) year period.

The RFQ solicitation package which will be available starting June 6.
2003, can be obtained at no cost on-line at www.mianiidade.gov/dpm. The
package can also be obtained through the Vendor Information Center
(305/375-5773), Department of Procurement Management 111 NW 1st
Stret, Suite 112, Miain, FI 33128-1919 at a cost of$ 10.00 for each
solicitation package and an additional $ 5.00 fee for a request to receive
the solicitation package through the United Sates Postal Service. For your
convenience, we now accept VISA and Master Card To request the
solicitation package through the United Sates Postal Service, mail
requests with the following info: the RFP number and tille, the naine of
proposer and contact person, complete address to be mailed to, telephone
number and fax number, along with a $ 15.00 check or money order made
payable to Miami-Dade Board of County Commissioners.
A Pre-Proposal Conference is scheduled for June 19, 2003 at 10:00 AM
(local time) at3071 SW38 Avenue, Miami, Fl. Attendance is recommended,
but not mandatory. The Contracting Officer for this RFP is Oscar Willumsen
,Jr. at (305) 375-1416.
Deadline for Submittal
Deadline for submission of proposals is July 18, 2003 at 2:00 PM (Local
Time) at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Commissioners,
111 NW 1'l Street, 17* Floor, Suite 202, Miami, Florida 33128-1983. This
RFP is subject to the County's Cone of Silence Ordinance 98-106.


--`--~---- '---~~--~


-t


t


--i'---~~--~-


~::::: ~:::::_:


111:.


::::::.


Page 17


Mercredi 11 Juin 2003










Les Jeux de Berard


Mercredi 11 Juin 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 19


Page 18


En bref ...
(suite de la page 2)
parties politiques de l'opposition et des mdias, tous non identifies. Selon M. Dupuy.
1'Agence Amricaine pour le Dveloppement International (USAID) devrait prciser
quels sont les parties politiques et les mdias qui bnficieront de cette aide. Mario Dupuy
a estim que la subvention accorde par 1' USAID aux mdias concerns, risque le
compromettre la libert et l'indpendance de la press, estimant que l'indpendance d' un
mdia nie devrait pas tre perue uniquement par rapport au pouvoir.

La PNH prend le contrle d'un conteneur vol au parking
de l'APN de Saint-Marc ...
L'Administration Gnrale des Douanes (AGD) a prsent mercredi dernier ses
remerciements la Police Nationale d' Hati pour son intervention opportune effectue
dans la nuit du 28 mai dernier dans le cadre de la lutte anti-contrebande, qui lui a permits
de dcouvrir un conteneur renfermann t deux vhicules de luxe. Une plainte a t dpose
devant les jurisdictions comptentes en vue de rparer les torts causs au Trsor public et
1' Administration Gnrale des Douanes. Une commission d'enqute a galement t
constitute aux fins d'tablir, en collaboration avec l'APN, les circonstances qui ont ip
faciliter la fraude et de fixer les responsabilits.

Arrestations dans le Plateau Central ...
6 individus ont t arrts Belladres lors d'une operation mene par des agents de la
Swat-Team, une unit spcialise de la Police Nationale. Selon le directeur gnral a.i.
(sortant) de la PNH, Jean-Claude Jean-Baptiste, ces individus sont accuses d'implication
dans plusieurs attaques perptres ces derniers mois dans le Plateau Central, notamment
celle contre la central hydro-lectrique de Pligre. M. Jean-Baptiste a indiqu que ces
individus font parties d'une bande anne dirige par un certain Hector qui terrorism la
population du Plateau Central. "Plusieurs armes, des engines explosifs.de fabrication
artisanale et des uniforms militaires ont t retrouvs en possession de ces homes, don't
5 ont t transfrs Port-au-Prince", a inform M. Jean-Baptiste.

Ouverture d'une enqute autour de l'attaque centre les
quipements du CN ...
La Police national a inform galement que deux agents de scurit ont t places en
garde--vue dans le cadre de 1' enqute diligente par la PNH autour de 1' attentat perptr
le samedi 31 mai contre des quipements du Centre National des Equipements (CNE).
Des individus arms ont incendi Savanne Dsole (Gonaives) trois engines lourds
destins la reconstruction du tronon de route Gonaives St-Marc. Selon la police, cette
attaque serait lie aux autres attentats perptrs dans le Plateau Central, notanunent contre
la central Hydro-lectrique de Pligre.

Creation d'une commission multipartite pour faciliter l'accs
aux informations relatives aux dossiers d'enqute policire et
judiciaire ...
Des reprsentants d'organisations de droits hunains, de la press, de la police et de la
magistrature se sont runis le 31 mai dernier pour discuter des mcanismes mettre en
place devant conduire une meilleure relation entire la population et la police, la press et la
police. Il s'agit d'une initiative de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Le
Directeur Central de la Police Judiciaire, Jude Perrin s'est flicit de cette initiative qui doit
aider, selon lui, les journalists dterminer les informations diffuser sans le cadre des
dossiers d' enqute. "Nous avons constat qu'il n'existe aucun consensus sur les infonnations
susceptibles d' tre diffuses dans les mdias ", a dplor Jude Perrin. 11 declare avoir organis
cette rencontre pour pallier ce problme en dfinissant un cadre qui tablira le mode de
traitement accorder certaines informations relatives des dossiers d'enqute. Le Directeur
Central de la Police Judiciaire a fait ressortir l'importance de la diffusion d'informations au
grand public. Par contre, ces informations ne doivent pas nuire au droulement de enqute
policire ou judiciaire, a-t-il dit.

Dette de l'Indpendance: le Prsident Chirac aurait reconnu
implicitement 1 existence d'un contentieux entire la France et
Hati, selon le gouvernement hatien ...
Selon une interpretation des officials gouvernementaux hatiens, le Prsident franais Jacques
Chirac a reconnu pour la premiere fois l'existence d'un contentieux entire le gouvernement
Franais et les autorits Hatiennes propos de la dette de l'indpendance. Jacques Chirac
qui intervenait en marge du sommet du G8 Evian s'est toutefois montr reticent vis--vis
(voir En bref/ 20)


J CER 4I ,Solutions de la
semaine passe
SORTS
Allez de FONCER TARDAS, en utilisant des mots HAITi S i RTIR
du vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettreS E RT I R

par line. M ENTI R
l lDAMS ME NIH IR


ns de la semaine passe
HORIZONTAL | SCRABBLE
\V D H Z L F A P K E RHOINTLS M
RB A L A C S) K L P L 1. Que chaque bourrique braie Arrangez les sept lettres ci-dessous
B T U M US D R L dans le sien, dit un president -
ASC CO Z E MHQ 2 Mtal-Propre pour former un mot franais
S T N H F V 3. Eau, en espagonl R 0
L H F\0 M R OD v 4. Instrument musical haitien -
L\A TA\F'GN\H X K P 5. Pronom 6. Th de Chine -B H E
o LT OY FG R .6),Z 7. Proposition -
CL OR J M OH p
F C ~~~R /U F u 8. Calibration. A R
S NR KLAR
LEXT R o F L O w VERTICAL
D lOGE IGYG
D YT E G N G 1. Embellissez-.
M 2. Argon Reproduit 3. Exclamation 4. Cowboy sud-amricain Solutions de la semaine passe
5. Cl 6. Reine clebre (surtout ces jours-ci) 7. Germanium R I X D A L E
8. Etouffe.

W/M Mi MT1


Armstrong
Childs
Collins
Feick
Harris
Jefferson
Johnson
Kidd
Kittles
Marshall
Martin
Mutombo
Rogers
Scalabrine
Slay
Williams


Solutio
A KUA
RE V
E OW J
A N R E

I S VK

N Z k(<\N
Z C L\O
H A R R'
S Z HO
J H V G
YEOY


Grille des Programmes

Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.hai tienmarche.com

5H- 6130 BON REVEIL EN MUSIQUE

6H30-7H00 AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

71H00-91130 MELODIE MATIN avec Marcus
Infornnaiions, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
7H00-9H00 MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal

10H00-Mlidi LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

Midi Midil5 LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Mvichle Kerlegrand

Midi 15 21100 LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

2H00-3H00 C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

3H00-5H00 LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

5H00 NOUVEL 5
avec Villette Herttelou

5H30 SPORT
Jacky Marc

6H00-7HOO LES TOP TEN

7H00-8H30 AMOR Y SABOR
con Luciani

8H30-9H00 SOIR INFORMATIONS

10H00 NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jaz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

9H00... x du mat CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze
v \


1 - - - -


r-


%m z


.:.- ::II::::


Illil:


:.::::II:::









Mercredi 11 Juin 2003
__ ... X i r_n i \1 rr V \T_ 1c)


1 ti-2out va ti-gout


Hfaiti eni Marche Vol XVI N io. 19 i -


DUOKITE UOSN1 lEUG E:
TOUSEN LOUVTI 13m DIMANSYON: ESPO
Pwofes Eguy St. Vil prezante Dokt Osni
Eugne ki aprann lamedsin nan Inivsite nan peyi
Bruxelles. Osni s'oun ansyen palmant, ekriven,
powt...ki toujou itilize konesans li pou ede jens
ayisyen-an. Osni ap viv depi kktan nan Miyami kote li
fenk louvri youn biznis transf Kiskeya Express
espesyalman pou desvi zn Ndws la pou kanmarad
k'ap voye lajan ak manje pou fanmi yo ak zanmi yo.
Osni chita psyon konferans sa-a sou youn dimansyon
sanble anpil istoryen te rate : Le Sport. Osni montre
nesesite pou retounen nan peyi-a La vision
Louverturiennc atrav pratik esp.
Se pa youn loray ki te kale Tousen Louvti. Li
se pwodui youn bann travay. Se pwodui tout youn
edikasyon. Osni site non ekriven ki klase Tousen km
jeni tankou Leslie Manigat, Pwofes Jean-Pierre, Odette
Roy Fombrun ki di Tousen se youn taktisyen, youn jeni.
Dk la di menm Carl Max, Fidel Castro, Mao Tse Tung
te bat bravo pou entelijans Tousen. Gen tou Alphonse de
Lamartine ki di "Toussaint fut une nation".... Tout
mounn sa yo pale jan Tousen te youn bolid, men pesonn
pa esplikekisa li te f pou li te devlope jeni natirl la
lakay li. Lb li te jenn ti bway, li te mg, zotalas, si ou
soufle sou li, li t'ap tonbe., Li te sitlman mg, patwon
li pa te kite-1 al travay nan plantasyon. Li te kout.
Timounn pary li te konn pase-1 anderizyon. Ak volonte
chanjman ki toujou lakay li, li transfme kondisyon
megzo-a nan pratike esp. Li te konn naje, monte chwal
byernitilize zaviwon, ak fe kous apye. Kidonk depi 1793
l li te anwole nan lame panybl la, li te deja byen pre-
pare fizikman.
Dbk Osni di: Esp se youn aktivite fizik ki gen
reyasyon sou fizik ak sichik youn mounn. Aktivite esp
sa yo vin transfme Tousen epi ba-1 youn lit mantalite.
Menm efe transfomasyon fizik sa yo gen youn reyaksyon
dirk sou sichik Tousen. Se sa ki esplike nan 4-5 ane li
gentan aprann li, ekri ak menm talan sa-a ki vin fe-1
youn jeni, le Spartacus noir Labbe Renal te anonse-
a.Enfliyans nan pratik esp kay Tousen te maknen 3
bagay ansanm. Se sa yo rele an maty antwopoloji kiltirl


SINEYAS: MARIO DELATOUR
ROUSSAN CAMILLE 40 ANS APRS
ki mete literati ayisyen sou youn lbt nivo. Nan 52 minit
piblik la f lakonesans ak Roussan Camille depi li te
ft, timounn pral lekbl rive jouk gwo Liten abab k'ap
svi peyi-1 ak prezidan TITIM. Yo dekouvri powt la
ekip solid ane 40 yo ki te gen Jean Brierre, Jacques
Stephen Alexis, Moriso-Lewa...Konpliman sineyas
Mario Delatour! Video-a anvant nan Libreri Mapou


AVANGOU -2004
SANT KILTIRL NIAPOU
2 KONFERANS SOU ISTW'A AVl TI
AK
OSNI EUGENE
JEAN-ROBERT LAFORTUNE
DOKINIANT SOU
ROUSSAN CAMILLE
AK MARIO DELATOUR
MIZIK CHANTE
AK ASSAD FRANCOEUR
:la psycho-sociomotrice>>. Sa vle di tank milye li
t'ap viv la enfliyanse-1 antanke mounn, tank pratik esp
enfliyanse-1 pou f-1 youn lIt mounn. Se tank
transfmasyon mental Tousen t'ap fet..Kidonk jeni
Tousen se te rezilta youn bann travay e nou pa kab ni
pase sou silans ni efase...kote esptif-la.
Se pa de gwo koze Dk la pa di pou l'montre
jan Esp enptan nan edikasyon fizik ak mental jens
la. E se rezon sa-a ki fe nan fakilte lamedsin l tout lot
zanmi li t'ap chwazi disiplin gwo lajan yo; li te chwazi
limenm pou l'te dedye konesans li pou ede jens la
jwenn youn mey oryantasyon epi patisipe nan edikasyon
total sa-a pou resisite visyon Tousen Louvti. Edikasyon
fizik e esptif l li byen pratike li anseye jenn yo resp
lwa peyi-a, resp pou lot mounn; lanmou peyi li, sans
patriyotik, tout bonjan val moral sa- yo ki fin peri an
Ayiti jounen jodi-a. Apre Osni piblik -la te pran plezi
pou degiste 2 bl konpozisyon mizikal, konpozisyon ak
mizik ASSAD FRANCOEUR. Younn te sou drapo nou;
lot la te sou Tousen Louvti. Chante yo senp. Elegan.
Istorik. Piblik la chante ttkale ak Assad Francoeur ki te
resevwa anpil bravo....


OCHAN POU


KIKI WAINWRIGHT


NAN FIU-NORTH
Youn inisyativ gwoup kiltirl HAYO sou direksyon Mireille Sylvain David
nan Southwest Miyami. Dimanch 15 Jen 2003 depi 7 diswa nan oditorym
FIU North ki nan 152nd Street & Biscayne Blvd.
KIKI younn nan atis ayisyen ki konbinen Iakay li tout disiplin liter yo :
KIKI se Ekriven-Powt- Mizisyen Gitaris-Dans-Koregraf-Akt-Chant -
MEN kk atis k'ap la: Manno Charlemagne, Jan Sebon!, Dionne Lamothe, Yolande
Thomas, Pantaleon Guilbaud, HAYO, Sosyete Koukouy ak anpil lot anko.. Tout Mounn
invite. Rantre $5.- (Oditorium FIU North sou kote Library-a Dimanch 15 Jen 7 Tapan.)


Ak Jan Mapou 1


I I


MILITAN: JEAN-ROBERT LAFORTUNE
ENDEPANDANS PEYI AYITI AN 1804 :
MENAS OSNON OPOTINITE POU OKSIDAN?
Nan youn vwa fem, solid, san bitay, JanWob
derape lIt pati konferans lan ki te sou Endepandans
peyi Ayiti an 1804 eske se youn menas li te ye osnon
youn optinite pou peyi oksidantal yo. Li plase Ayiti
nan wi estratejik li te jwe nan ekonomi mondyal la
nan 17m syk-la. Pa gen twp istoryen ki pale sou.efe
dirk revolisyon ayisyen-an te fe sou mache mondyal-
la onivo pwodiksyon ak esptasyon sik ak kafe. Nan
16m ak 17m syk, JanWob di se peyi Brezil ki te
kontwole mache mondyal la. Nan fen 17m syk ,se te
Sen-Domenng ki t'ap mennen.
Si jounen jodi-a se 16 ak petwl ki richs oun
peyi, enben nan tan lontan se te sik, kafe, koton, kakawo
ak epis ki te bawomt ekonomi mondyal-la. Menm nan
popilasyon esklav ki t'ap travay sou bitasyon yo, Sen
Domenng te devan ak 700.000esklav aloske te gen
300mil nan Eta Sid Meriken-yo.
Preske tout gran pisans yo te reklame youn
trarich nan teritwa ayisyen-an. Lafrans, Lespayn,
Langlet, Gwo batay deklennche pou kontwol teritwa
Sen-Domenng. Sen-Domenng kontribiye 65% nan bidj
komsyal peyi Lafrans Ak van libte ki t'ap soufle
nan Sendomenng, Blan Franse kraze'rak, al ateri nan
Luizyn ak 1t zile yo tankou Kiba, Grenad, Dominik,
Matinik, Gwadloup...
Endepandans lan te deklennche arpil pawl
anpil. Anpil boulvs. Peyi ki te okipe Ayiti yo ap reprann
pozisyon an Amerik osnon nan o1t peyi nan Karayib la.
An Amerik, gen ki te dak pou rekont Endepandans
lan, gen ki te made pou mete blokis sou Ayiti,
manniganse ak Franse yo pou yo retounen. Prezidan
meriken John Adams, Alexander Hamilton, Frederik
Douglas...te dak pou rekont endepandansAyiti.. Youn
lIt b, nou jwenn tou, Georges Washington, Thomas
Jefferson, Madison ak Monroe ki te bon zanmi Napo-
leon Bonaparte. Yo te ba li asistans ekonomik, asistans
milit, youn jan pou te kraze revolisyon pp ayisyen-
an. Pi gwo reyalizasyon Thomas Jefferson km prezidan
se grasa revolisyon Ayisyen-an ki fse Napoleon
Bonaparte vann Eta Luisyn pou youn ti kraze.
Jefferson te dispoze fe koms ak Ayiti, men li
te kraponnen devan dctminasyon esklav Sen Domenng
yo pou van libte-a pa te gen enfiltrasyon ki ka lakz
esklav yo revolte menmjan ak esklav Ayisyen-yo.
Se menm ThomasJefferson sa-a ki an 1806 te
made kongr Meriken-an pou mete youn anbago
komsyal sou Ayiti. Pwofes Robert Mc Guire deklare
pandan epk revolisyon-an an Ayiti te gen 6,000Franse
ki te debake Luizyn. ak kk esklav fidl. Enfliyans kilti
ayisyen-an toujou la an Luizyn jouk jounen jodi-a. Se
jouk an 1852, Senat Chal Somn te vini ak youn pwoj
Lwa pou Etazini rekont endepandans peyi Ayiti. Gen
youn kongresman South Carolina, Preston Brouks, te
sitlman estomake, li plonje sou senate Somn epi we-
1 ak kokomakak. .. Kidonk, Jan Wob ajoute: Nan Lit
pou nou jwenn rekonesans gen anpil nwa kou blan ki
te goumen pou edc-n men tou gen ki te mete yo ankwa
pou bloke endepandans peyi Ayiti.....Konferans lan dire
50minit.....Dokiman sa-a ap pibliye an 2004.


:::: ~::::_


Page 19






Page 20


I BACKPA GEI


.:::: ~~:I::::::


de la demand de restitution de la dette de l'indpendance, faisant savoir
qu' Hati aurait bnfici de nombreuses aides de la part de la France.
Rappelons que sous le gouvernement de Jean Pierre Boyer, en 1825, Hati
avait d payer la France 90 millions de francs or pour la reconnaissance
de son indpendance. Le
President Jean Bertrand
Aristide a rclam le 7


avril la valeur capitalise de 21 milliards de
dollars amricains l'occasion de la
commmoration des 200 ans de la mort de
Toussaint Louverture, come restitution de la
dette de l'indpendance et pour les pillages et
crimes commis pendant la priode colonial.


Haiti Bicentennial Luncheon for Trade,
Commece and Tourism, PANELISTS
Date :
Thu, 5 Jun 2003 12:43:42 EDT
Ilaitian-American Center For Economie and Public Affairs, Inc.

HACEPA
12320 NE 6th Avenue, North Miaini Florida 33161
Phone: (305) 899-7712 Fax: (305): 892-5645
Email Address: hacepa (@aol.com
Member of ABICC & Greater Miami Chamber of Conunerce
The following personalities will participate in our conference of July 26,
2003

Trade & Commerce Panel
1- Max Antoine, II from Hispaniola International Fund
2- Gabriel Zephir, Director General of the Ministry of Commerce
3- Magalie Prezeau, from FAVACA
4- Denis Arden, from World Trade Center Miami

Tourism Panel
1- Maryse P. Kedar, former Secretary of State for Touri-is
2- Elizabeth Silvera Ducasse, President of Tourism Association
of Haiti
3- Michael Craan, Chamber of Commerce of South-East of Haiti
4- Patrick Delatour, from the Ministry of Tourism
5- Georges Belin, from the Ministry of Commerce

Keynote Speaker
Marie Claude Bayard, President Association of Haiti's Industrialists

Master of Ceremony
Dr. Roland Jean-Louis, Vice President of HACEPA

Moderators
Dr. Sylvan Jolibois, Jr. of UNHAF
Dr. Rudolph Moise, Chairnan of laitianiAffairs Committee (GMCC)


CONCERT MUSICAL

Report des concerts de musique

classique avec Steeve H. Huang, Chef

d'orchestre invit du Chicago Youth

Symphony Orchestra
L'cole de Musique Ste Trinit informed le public en gnral et les
mlomanes en particulier que les concerts de l'Orchestre Philharmonique
Ste. Trinit prvus pour le Samedi 14 et le Dimanche 15 Juin prochains sont
reports au Samedi 28 et au Dimanche 29 Juin 6:00 pm. Ces concerts
organiss l'occasion de la fte des Pres auront lieu la Salle Ste. Ccile,
angle des rues Mgr. Guilloux et Pav # 103.
Au course
de ces concerts, l Or-
chestre Philhar-
nionique Ste. Trinit
sera dirig par M.
Ilector Lomniiiy et le
Chef d'orchestre
invite Steve IL.
Iuang (du Chicago
Youth Symphliony
Orchestra. Les
spectateurs auront
,r 1' opportunity
d' couter les oeuvres
de Vivaldi, Bec-
th o vei
Smetana et Ludovic
Lainothe.
S NIM. Steven
IlHuang a conduit des
orchestres et (les
opras travers les
Etats-Unis et plu-
sieurs autres pays du
iiioinde.
Le public
eIn genral et les
mlomanes cii parti-
ehlier sont cordia-
Slei ment invites a
prendre part ces
ldeux -concerts le
Saniedi 28 et le
I imanche 29 Jluin
1 *6:00 pm. L.cs billets
sonil eH velnte a
1'l colc Ste Triniit
ju. (angle Rue s \Mon-
seigneui0 r Guilloux et
!v W.Pave No. 10t3) au
prix ie 200 (Gourdes.


En bref...
(suite de la page 18)


- - - -- - -


i


Mercredi 11 Jiuin 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 19




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs