Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00156
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: March 26, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00156
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text












I. W ~ Hati en Marche dition du 26 Mars au lerAvril 2003 Vol. XVII No 8


I HAITI-

MESSAGE DE LADELEGi

Pour un rquilibrage
ANALYSE
PORT-AU-PRINCE, 24 Mars Et encore, pourvu que a dure ...
S'il y aune difference avec cette nouvelle Pourvu que, une fois aprs avoir laiss le
mission qui a sjourn en Hati la pays, les diffrentes composantes de la


'a ', J /


.. ,,. ..

.L,2 325I


Manifestants Lavalas appelant des "lections oui, coup d'tat non" devant
l'aroport international lors de l'arrive de la mission international
de "haut niveau" photo Yonel Loui/HenM
semaine coule, c'est qu'elle semble mission elles-mmes n'oublient pas leurs
soucieuse de se donner des moyens de engagements, leurs segments. D'ailleurs ce
pression aussi bien sur l'un que sur ne serait pas la premiere fois.
l'autre camp. La dlgation avait pour objectif








LE
de
In i





Un soldat amricain surveille un champ ptrolifre dans le sud de l'Irak.
Les forces anglo-amricaines ont tout de suite consolid leur contrle sur les
resources ptrolire irakiennes

USA-HAITI-BICENTE

Un grand Festiva
PORT-A U -i

Hati de personnalits de l'Institution
Smithsonian, un temple de la culture amricain Brian Dean Curran donnait un
Washington. Leur voyage a pour but de cocktail en l'honneur des visiteurs, leur
prparer un grand festival qui sera ddi permettant d'tablir le contact avec
l'anne prochaine Haiti, l'occasion diffrentes categories de compatriotes
du Bicentenaire de notre indpendance, pouvant contribuer la ralisation de cet
Le "Smithsonian Folklife Festival", qui important vnement : peintres,
est organis chaque anne sur la grande chorgraphes, artisans, musicians,
esplanade entire le Lincoln Memorial et crivains, hteliers et agents de voyages,
la Maison blanche communment hommes d'affaires etc.
appele le National Mall, sera en 2004 Les invits comprenaient aussi
consacr entirement Haiti. plusieurs membres du gouvernement, don't
Vendredi, l'Ambassadeur les ministres de la Culture, du Tourisme et


CRUISE

NATION DE HAUT NIVEAU

de la Rsolution 822
Et d'ailleurs, M. Luigi Einaudi
de rappeler les diffrentes parties en cause le reconnaissait lui-mme, dclarant
leurs responsabilits vis--vis de la rcemmentquepersonnen'avaitsatisfait
Rsolution822del'OEA(Organisationdes pleinement aux exigences de la

















L'envoy special de la Maison blanche, Otto J. Reich (doite), reu par
l'ambassadeur amricain Brian D. Curran lors de l'arrive
de la mission de l'OEA photo Hati en Marche
Etats Amricains). On apu esprer aprs le Rsolution, y comprise l'international.
vote de celle-ci en septembre 2002, que Mais l o le bt blesse, c'est
quelque chose allait bouger. Or depuis, l'absence d'une pression quilibre sur
absolument rien. Tant s'en faut. (voir Rsolution / 4)


LA GUERRE !

L'arme irakienne rsiste,

premiers prisonniers
BAGDa erDDcaAnsN iim; i.gL' del poniur, c
SSIUD DE L'IRA K. 23ai K U. K KKl die %ictiincs de guerre
irs L'arnie irakiemne a continue dimanichi anme'nit'.tn's
contrarier I'a\ancc dc.s l'orceC anglo- La ital ion ir.ikicnnc.r. rl cc
i-ricaine v -r BRiagJd et d.ani le uii. alor' que par la chainc qiane \1 Diazira. a nloniue
tIl iioin irakienne inontrait les prcmnire, (loir La Guerre / Si


OEA-HAITI-EI

Un dlai de 10

commencer


SECTIONS

jours pour

bouger P.


NAETAT`D L( Hati en Marche
A Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire au Bois Verna
0tl.: 245-1910 Fax 221-0204
12004 Miami
des Hatiens vivant 173 NW 94th street
n l'tranger, respectivement Miami, Florida33150
Lilas Desquiron, Martine Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Deyerson et Leslie Voltaire. Fax 305 756-0979
L'Ambassadeur Curran New York 914-358-7559
commena par rappeler les liens Boston 508 941-6897
unissant nos deux nations; selon Montral 514337-1286
lui, nous sommes des "cousins email:: enmarche@haitelonline.com
historiques." URL : www.haitienmarche.com
D'entre de jeu, on
apprend que le gouvernement Library of Congress #ISSN 1064-3896
amricain a dj approuv
$800.000. 00 pour le project. De Miami, New York, Montreal Boston,
son ct, le gouvernement hatien Washington, Chicago: S 1.00
a souscrit pour $200.000..00. Port-au-Prince : 10 Gourdes
(voir Smithsonian / 2) \ne publication Elsie and Marcus Inr


------* 1


L


c,








Page 2


I ENPLUIJS


USA-HAITI-BICENTENAIRE

Un grand Festival


2004
(Smithsonian
Si cela constitute un b
dpart, il ne faut pas moins de
millions et cela ncessite un gra
effort de mobilisation aussi bien
l'extrieur qu' l'intrieur d'Hait
Les retombes seroi


Jerry Benoit Prval
multiples (une plus grande deman
pour l'artisanat hatien, u:
ventuelle reliance du tourism) me
d'abord l'image d'Hati,
malmene aujourd'hui, mrite un
effort, a dit le diplomat amricai
Le Mall de Washington rec
chaque anne pas moins de 1 millic
de visiteurs et le festival a lieu
sommet de la saison touristique,
semaine du 4 Juillet, fte
l'Indpendance aux Etats-Unis.
Le coup d'envoi doni
vendredi doit ouvrir la voie u
gigantesque champagne de motivatic
tant l'intrieur (du secteur priv
simple citoyen) qu' l'extrie
(diaspora hatienne et amis d'Hat
Pour cela, il faut crer d
comits de patronage sponsorshipi
touchant tous les secteurs de
socit et de la population


Washington
... suite de la lre page)
on sensibiliser autant de ionde que possible ...
$5 A ce moment, l'Ambassadeur Brian D.
nd Curran introduisit un de ses invits, c'est Jerry
i Benot Prval qui jouera le rle de liaison entire
i. Hati et Washington. Le choix de Jerry,
nt considre dans de nombreux cercles comme
une spcialiste ne pour les relations publiques,
a t propos par le Ministre des Hatien vivant
l'tranger. L'ex-Premire dame dirige avec
dynamisme une association de femmes-artisans
appele "IFE" qui a dj particip plusieurs
operations en terie trangre.
Le second intervenant a t un
responsible du Smithsonian Folklife Festival,
M. Richard Kurian.
Lui aussi a vant les mrites du project
pour l'image d'Hati tourismm, artisanat,
investissements etc), mais il y voit aussi une
"runion de la grande famille hatienne",
entendez une formidable occasion pour les
nouvelles gnrations d'Hatiano-Amricains
de se rconcilier avec leur culture originelle.
Ce project est bon pour Haiti, mais il
est bon aussi, a poursuivi M. Kurian, pour le
people amricain ... L'indpendance d'Hati a
de t un vnement dcisif pour l'histoire de
ne l'humanit, Hati continue de lutter pour son
ais indpendance et dans les conditions que l'on
si connat. Il y a l une grande leon, quelque
tel chose apprendre pour le people amricain.
Et c'est la vocation de l'Institution
oit Smithsonian d'assurer la promotion de ces
on changes tous les niveaux : arts,
au connaissances, culture et aussi sagesse.
la Mais "pour faire de ce project une
le ralit, nous avons besoin de l'appui des
Hatiens, du gouvernement, du secteur priv,
n de tout le people hatien l'imagination si
fertile."
ne
on C'est une chance de faire quelque
a chose pour nos deux pays, a conclu le
ur responsible de la Smithsonian.
i). Jerry Benot Prval se dclare honore
e de contribuer . cette tche, et a promise d'y
tes
mettre toute son "nergie."
la
la Hati en Marche
n,


ARTS & SPECTACLES

Pleins feux sur nos

PORT- C Bi n n irhantal Drice,,
AU-PRINCE, 23 I 'entenal i r s le Groupe Ala-


Mars Pleins feux sur le bicentenaire ou
plutt les.bicentenaires avec toute une
srie d'activits qui sont en preparation
tant en Hati qu' l'extrieur.
Laissez nous vous parler un peu
de celles que nous connaissons, persuads,
qu'il y en a d'autres . venir, ou d'autres
don't nous ne sommes pas encore au
courant.
On sait que l'Anne-2003 a t
dcrte Anne Toussaint Louverture. Et
aussi qu'un comit a form, Comit pour
la Commemoration du Bicentenaire-de la
Mort de Toussaint Louverture, avec
comme president le Professeur Rony
Durand.
Un calendrier d'activits lies au
Deux centime anniversaire de la mort de
Toussaint Louverture a t mis sur pied
qui nous a dj valu un spectacle
homage Martin Luther King et
Toussaint Louverture. Celui-ci s'est
droul la Salle Sainte Ccile de l'Eglise
Sainte Trinit, en presence de plusieurs
centaines de spectateurs.
Dominique Batraville en a dj
fait un compete rendu dans IHati-en-
Marche. Les artistes qui se sont products
cette soire sont Pierre-Rigaud Chry,


banza, Rginald Lubin, Daniel Marcelin,
Ricardo Lefvre, Stphanie Jean-Louis,
les Benjamin Pre et Fils, c'est--dire
Lionel et Michal.
La deuxime activity de ce
calendrier sera le Colloque de Mars,
auquel participeront des universitaires et
crivains attachs Toussaint Louverture.
On attend Port-au-Prince les
personnalits suivantes: Max Manigat,
Malik Gashen, Pierre Tivolet, Fabienne
Pasquet, Elvire Maurouard Jean-Jacques.
Le president de ce comit
Toussaint Louverture est le Professeur
Rony Durant et le vice president,
l'historien Georges Corvington ("Port-au-
Prince au course des ans").
Le bureau des Affaires Publiques
de l'Ambassade des Etats-Unis Port-au-
Prince, de son ct, fait venir l'historien
Dr. Guy Daguillard qui participera toute
une srie de rencontres sur Toussaint
Louverture, tant Port-au-Prince que dans
des villes de province d'Hati.
Un autre comit, Le Comit
Bicentenaire Toussaint Louverture, avec
sa tte les historians Michel Hector
presidentt) et Mme Michle Pierre-Louis
(voir Bicentenaires/ 10)


EN BREF


Mercredi 26Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 8


Dlai de 10 jours ? ...
La mission international OEA/CARICOM qui a sjourn pendant 48 heures en Hati a
donn un dlai de 10 jours aux protagonistes pour passer de la parole aux actes, ceci
pour permettre l'organisation d'lections dans le pays au course de l'anne 2003. Luigi
Einaudi a clairement indiqu que le Gouvernement doit tablir un climate de scurit
favorable la mise en place du CEP. Le Secrtaire Gnral adjoint de l'OEA a rvl
que le chef de l'Etat a avanc spontanment une srie de propositions relatives des
actions qu'il compete entreprendre pour sortir le pays de la cruise politique. Ces
propositions n'ont cependant pas t dvoiles par le chef de mission. L'opposition, de
son ct, a t prvenue que si le gouvernement arrivait tablir les conditions
favorables la tenue d'lections et qu'elle persistait ne pas designer un reprsentant
au CEP pour les prochaines lections, ces dernires auront lieu sans elle.

La mission OEA/CARICOM membres des pays amis
d'Haiti ...
Arrive le mercredi 19 mars Port-au-Prince, la mission international OEA/
CARICOM a sjourn pendant 48 heures dans le pays. Elle tait compose de 19
membres et a rencontr pendant son sjour les divers acteurs impliqus dans la crise
politique. D'entre de jeu, le chancelier de Sainte-Lucie, Julian Hunte, qui dirigeait
conjointement la mission avec M. Luigi Einaudi, a rappel que cette dlgation n'avait
pas pour objectif d'engager de nouvelles ngociations, mais d'exprimer l'appui de la
communaut international la mise en ouvre des Rsolutions 806 et 822 de l'OEA
" par tous les acteurs politiques. "
La mission qui a laiss Port-au-Prince le vendredi 21 mars, se composait des
reprsentants de la France, du Canada, de l'Argentine, des Etats-Unis, des Bahamas,
Sdu Mexique, de la Banque mondiale, du Fonds montaire international et de la Banque
interamricaine de dveloppement (BID).

Le salaire minimum rvis la hausse
Le chef de l'Etat en avait pris la decision ; la semaine dernire les snateurs ont
introduit deux amendments au project de loi relatif au salaire minimum. Lors d'une
sance au Parlement, le snateur Prince Pierre Sonson a prsent ces amendments.
L'article 1" expose les champs d'application de la loi : les tablissements industries,
agricoles et commerciaux, et fixe le salaire minimum soixante dix (70) gourdes pir
journe de travail.
L'article 2 prvoit que les salaires minimum suprieurs au salaire fix par le present
project de loi restent en vigueur. L'article 3 prcise que le prix pay pour l'unit de
production doit permettre l'ouvrier ayant fourni 8 heures de travail par jour de
raliser le salaire minimum fix l'article premier au moins. "

Un Agenda 2003 est prsent au public
Cet Agenda est sorti cette semaine. Trs complete, il prsente Hati de A Z : par
example, les divers ministres et ce qu'ils ont accompli pendant ces derniers mois, la
peinture, l'artisanat, la cuisine, les cartes gographiques dpartement par dpartement,
des textes sur la vie politique, conomique et culturelle du pays, sans oublier notre
Histoire, avec un grand H. Cet Agenda se rvle un outil de consultation indispensable
pour tous ceux qui s'intressent Hati. Au course d'une mission Les Mardis de la
(voir En bref/ 18)


Hommage notre regrett

Joseph Lamothe


Mesdames et Messieurs, toutes
les families affliges par ce deuil vous
remercient d'tre venus en nombre si
imposant leur apporter ce tmoignage de
rconfort et d'amiti en ce jour si triste.
Soyez persuads qu'elles vous en sauront
gr et vous en garderont un perptuel
souvenir.
Je sais qu'il y a beaucoup d'entre
vous qui souffrent de cette disparition.
Malheureusement nous n'y pouvons rien.
Et ... comme il nous l'aurait dit lui-mme:
"Que la volont de Dieu soit faite".
D'ailleurs nous devons remercier le ciel
que ce soit arriv de cette manire. C'est-
-dire vite et sans souffrance. C'est ce qu'il
a toujours voulu. Il est parti en brave.
Vous savez aprs le dpart de
quelqu'un, on a toujours tendance
exagrer ses qualits et ce qu'on pourrait
appeler ses bienfaits. On dit toujours qu'il
tait beau, qu'il tait fin, qu'il tait ce qu'il
y a de plus parfait en ce bas monde.
Dans le cas de ce mon pre, je
peux vous garantir que c'est presque vrai.
A la difference qu'il avait quant mme des
dfauts. Mais ses dfauts taient si
minimes, si mignons qu'ils n'en vaillent
mme pas la pine d'en parler.
Mon pre a vcu sa vie comme il
l'entendait. C'est--dire sa manire.
C'est un bon pre de famille.
Un pre de famille don't les
enfants doivent tre fiers. Un pre de
famille qui vous dicte une ligne de
conduite, sans rellement l'imposer.
Si aujourd'hui je pleure un pre,
je suis convaincu que bon nombre d'entre
vous pleurent un frre, un ami, un
confident, un protecteur, un bienfaiteur.
Oui, mon pre a toujours essay
d'tre tout a.
Tout jeune, je me rappelle que


notre demeure tait toujours remplie de
gens de toutes sortes. De la parent il y
avait en masse, tant du ct paternel que
maternel. Il y avait mme des trangers
qui sont devenus plus tard des intimes.
Malgr le fait d'tre l'unique pourvoyeur
de cette maison, il ne s'est jamais plaint.
Au contraire il en tait fier. Aujourd'hui
je peux vous affirmer que grce cette
ambiance familiale, ses enfants ont appris
couter, rflchir, comprendre,
aider, aimer, partager, bref cohabiter.
Mon pre a travaill jusqu'aux
derniers jours de son existence afin d'aider
les autres. Ce qui me rend encore plus fier
de ce champion toutes categories
confondues. Que ce soit au travail ou
ailleurs, une fois que vous l'avez ctoy,
vous ne pouvez faire autrement que
l'aimer.
L'aimer pour sa sensibility,
l'aimer pour son intgrit, l'aimer pour son
honntet, l'aimer pour sa gnrosit,
l'aimer pour son sens de l'humour, sa
tendresse, sa franchise, son sourire, bref
l'aimer pour ce qu'il reprsentait
rellement.
Aprs la mort d'une personnel,
bien souvent on a l'impression qu'elle a
rat quelque chose. En ce qui concern
mon pre, je pense pouvoir affirmer sans
me tromper: Mission accomplie !
Eh bien Papa, aujourd'hui la
volont de Dieu est chose faite. Aussi, je
te dis: repose toi en paix. Et que Dieu aie
piti de ton me.
Au nom de tous tes enfants, je te
dis merci. Merci pour tout ce que tu as
fait pour nous. Merci d'avoir t un si bon
pre.


jamais


Je t'aime et je ne t'oublierai

Fnel


'4 JL JL-.J 1 --- ~-







Mercredi 26 Mars 2003
Hati en.Marche Vl. XVII No R


I T 'A TTTA ,TTE EN MARCH


,1 Page 3


OEA-HAITI-RESOLUTION


Un dlai de 10 jours pour
commence boud'tre tenues.
commencer a bouger La dlgation, qui est
arrive le mercredi 19 mars, a donn


PORT-AU-PRINCE, 23 Mars Une important
dlgation international qui vient de sjourner en Hati
du 19 au 21 mars, a donn au gouvernement hatien 10
jours pour tablir des conditions de scurit favorables
des lections et mettre fin une crise conomique et
financire qui dure depuis trois ans, selon des officials.
Le gouvernement doit appliquer "maintenant" une
resolution vote en septembre dernier par le Conseil
permanent de l'OEA (Organisation des Etats Amricains)
pour le respect des liberts civiles et politiques, rformer
le corps de police et dsarmer les partisans du Prsident
Jean-Bertrand Aristide, a dclar jeudi l'assistant secrtaire
gnral de l'OEA, Luigi Einaudi.
Faute de quoi, "la communaut international et
beaucoup d'Hatiens seront dsappoints. Cela signifie que
nous serons dans une situation tout fait diffrente," a
poursuivi Einaudi, sans plus de dtails.
Einaudi dirigeait une dlgation d'environ 20
officials des Etats-Unis, du Canada, de l'Amrique latine,
de l'Union europenne et des institutions financires
internationales dans le cadre d'une mission venue aider
rsoudre une impasse politique qui a empch des lections


jusqu'au 30 mars pour mettre en place un conseil
lectoral, a dit Einaudi, ajoutant que le Conseil
permanent se rencontrera le 2 avril pour poursuivre
le dbat.
Le gouvernement hatien a dit qu'il faisait
de son mieux vu les circonstances.
"Le dlai du 30 mars est un souhait, pas un
ultimatum", a dit le secrtaire d'Etat la
communication Mario Dupuy. "Si l'opposition
s'arrtait de dstabiliser le gouvernement et si la
communaut international librait son aide
financire, nous appliquerions la resolution plus
rapidement."
Au course d'une rencontre mercredi avec le
President Aristide, la dlgation n'a pu obtenir un
engagement formel pour un calendrier concernant
l'application de la Rsolution de l'OEA, a dit un
membre de la dlgation sous le couvert de
l'anonymat.
Le mois dernier, le PrsidentAristide a tabli
un conseil lectoral de 9 membres pour organiser des '
lections lgislatives et locales anticipes, mais des
dirigeants de la socit c
refusent de participer
lections jusqu' ce que
partisans d'Aristide so
dsarms, alors que d'un
ct l'opposition ne dsig
pas non plus ses dl1


ANALYSE SOMMAIRE
Pour un rquilibrage de la Rsolution p. 1
HAITI-CRISE
Message de la dlgation de haut niveau p.1
Un dlai de 10 jours pour commencr bouger p.3
Declaration de dpart de la mission p.3
La dlgation OEA-CARICOM fixe leurs engagements aux uns
comme aux autres p.6
Composition de la mission de haut niveau OEA-CARICOM p.7
LIBERTE DE PRESS
Manifestation et violence p.3
L'Ambassade de France surprise des dclarations de la PNH p.6
Attaques centre la press p.6
LA GUERRE
L'arme irakienne rsiste p.1
Bush met en garde Bagdad et prvient l'Amrique de difficults
venir p.9
Prisonniers: auto-censure des chains de TV amricaines p.9
Al Jazira: La guerre vue sous un autre angle p. 14
L'industrie amricaine du tourism va payer cher la guerre p. 15
Plongeon du prix du brut p.15
USA-HAITI
Bicentenaire: un Grand Festival 2004 Washington p.1
4RTS ET SPECTACLES
Pleins feux sur nos bicentenaires p.2
Cinema: "Sonson", la bte qui sommeille en nous p.11
La danse de Myriam p.11
EDITORIAL
-ati-Francophonie: Un present qui se conjugue au pass p.7
RACISM
Exposition: L'Histoire des noirs sous le rgime nazi p.10
FEMME ET DEVELOPPEMENT
Femmes pour Hati en honneur en Allemagne p. 16
GOUVERNEMENT
Le ministry Harry Clinton prsente un bilan des travaux
l'infrastructure p.17

ivile avant la dmission du chef de l'Etat.
aux Aristide refuse de partir du pouvoir avant la
e les. fin de son mandate en 2006.
ient L'opposition est demeure hostile au
autre gouvernement, disant qu'elle n'a pas confiance que la
'nera resolution sera rellement respecte.
gus (extraits de Associated Press)


DECLARATION DE DEPART DE

LA MISSION DE HAUT NIVEAU

OEA-CARICOM
Organisation des tats Amricains
Communique de press www.oas.org (F-062/03)
20 mars 2003 (Amrique), Dpartement des affaires trangres
PORT-AU-PRINCE, HAITI et du commerce international, Ambassadeur Marc


2':



k.


Anile Grand Rue
el Rue de la Place
0 ..l


Tous les Services Bancaires Modernes
avec la Qualit 5 Etoiles la disposition
de Miragane et des Nippes.


I IIA 1 UNIBANK I


"Faisons route ensemble"


www.unibankhaiti.com


Une Dlgation de
haut niveau OEA-CARICOM
dirige conjointement par le
Ministre des affaires trangres
de Sainte-Lucie et actuel
President du Conseil des
relations trangres et
communautaires de la
CARICOM, M. Julian Hunte,
et par le Secrtaire gnral
adjoint de l'OEA Luigi R.
Einaudi a effectu une visit en
Hati les 19 et 20 mars 2003.
La Dlgation de
haut niveau comprenait
galement le Ministre des
affaires trangres des
Bahamas, Frederick Mitchell;
le Ministre adjoint canadien


Lortie ; l'Envoy du Prsident des Etats-Unis pour les
initiatives continentales, l'Ambassadeur Otto J. Reich
et le Prsident du Conseil Permanent de l'OEA,
l'Ambassadeur Victor Hugo Godoy Morales du
Guatemala. Des Reprsentants de l'Argentine, du
Mexique et de la France taient galement presents.
L'OEA, la CARICOM et la Commission europenne
taient aussi reprsents. Des reprsentants de la BID,
du FMI et de la Banque mondiale ont particip la
Dlgation en quality d'observateur.
La Dlgation de haut niveau s'est entrenue
avec le Prsident Aristide, le Premier Ministre et des
membres du Cabinet. Des discussions se sont droules
avec la Convergence Dmocratique, la socit civil,
la Conference piscopale ainsi qu'avec les Amis
d'Hati. La Dlgation a constamment fait tat de ses
proccupations srieuses au sujet de la situation
critique de la scurit, des droits humans et des
(voir Dclaration de dpart / 6)


LIBERTE DE LA PRESS

Manifestation et violence:

reactions et contre-ractions
Port-au-Prince, 21 Mars Les policies n'ont brutalis personnel ". Le porte-
parole de la police, l'inspecteur Jean-Dady Simon, a dmenti les informations circulant
autour de brutalits policires commises le 20 mars pass lors de la march pacifique
orchestre par les tudiants et les syndicats d'enseignants. Mais il a confirm que des
agents taient intervenus pour disperser les deux groups de manifestants qui se
trouvaient devant le Palais National. L'inspecteur invite les journalists victims porter
plainte devant la justice.
Le secrtaire gnral du KID, le Dr Ronald Joseph, a soutenu que les propose
du porte-parole de la police taient faux. Il a conseill Jean-Dady Simon de ne plus
(voir Presse / 6)

L'Ambassade de France surprise

des dclarations de la PNH

et condamne "P








ITNP ANATYSE


Mercredi 26Mars 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 8


HAITI-CRISE MESSAGE DE LA DELEGATION DE HAUT N


Pour un rquilibrage de la resolution
(Rsolution ... suite de la lre page) anticipes en l'anne 2003, l'opposition qui ne se sent appartenance politique, c'est l'ap
les deux plateaux de la balance de manire faire avancertre pas encore pr aujourd'hui le seul lot ...
la machine sans que l'un ou l'autre ne puisse fire durer le peut-tre pas encore prte pour ces lections a pu aujourd'hui le seul lot...
la machine sans que unoulautre ne puisse aire durer le cependant manoeuvrer pour continue d'une certain faon Que le gouvernement soi
plaisir (!) son advantage, ce qui est presque fatal puisqu'il mener le jeu, d'une main continuant rejeter la Rsolution de bonne guerre, c'est son devoir
s'agit de politque,t d'elutte pour le pouvoirn(ses pompes e en exigeant le dpart ni plus ni moins du president Aristide politique oupas ... Si vous ne pouv
ses oeuvres), et non d'un jeud'enfnts de hoeur, bien que pour sa participation toutes lections, et de l'autre main dit un proverbe amricain, ne vou
chacn voudrait fire croire qu'il mrite le bon Dieu sasaccusant le gouvernement de non-application de la mme cuisine.
Resolution. En mme temps que le processus de rparations Penser ce gnral qui
. pour les pertes subies par des leaders d'opposition lors des president constitutionnel en Rput


JIVEAU

822
ppauvrissement qui est

t forc tout cela, c'est
, on a les moyens de sa
ez pas tolrer la chaleur,
is aventurez pas dans la

vient de renverser un
)lique Centreafricaine et


violence du 11
dcembre 2001 se
poursuivait
normalement, or
n'est-ce pas aussi .
une des exigences
de la Rsolution...
Ce ds-
quilibre (qui sert
aussi alimenter
la guerre psy-
chologique entire
le pouvoir et
l'opposition et .
nombreux sont
ceux qui en
profitent, aussi
bien dans le pays
que comme agents
de "relations"
dans les grandes
capitals "ami- Dclarations la press par les deux dirigeants de la dlgation OEA/CARICOM, Luigi
es"), eh bien cela Einaudi (gauche) et Julian Hunte (de Sainte Lucie), plus droite Ellen Gilroy et David Lee
est possible pour une raison bien simple : la Rsolution photo Haiti en Marche
qu nut otAppeir. a on1scour-un-i.ocfu-ucA.i>


Deux membres amricains de la dlgation OEA,
Otto J. Reich et Marie Ellen Gilroy, qui avait t en
poste en Haiti sous le rgime militaire (1991-1994)
photo Yonel Louis/HenM
La guerre psychologique entire le
pouvoir et l'opposition ...
Aprs qu'elle eut d'abord rejet la Rsolution
822, accusant l'OEA de favoriser le pouvoir Lavalas parce
que ce document reconnat la lgitimit de la prsidence
Aristide en appelant des lections lgislatives et locales


822, telle qu'elle a t interprte jusqu'ici, fait porter toute
la pression d'un seul ct, autrement dit sur le pouvoir.

Refaire de ce pays un lieu vivable ...
Au gouvernement d'tablir les conditions de
scurit indispensables, d'oprer le dsarmement, la
professionnalisation de la police national, la rforme
judiciaire, de rtablir le respect des liberts civiques, bref
tout ce qui doit rendre possible un processus lectoral libre,
credible, honnte et refaire de ce pays un lieu vivable, ce
qui ne sera pas facile tant donn les mauvaises habitudes.
prises par plus d'un et non des moindres. Et cela dans
quelque camp que ce soit, bien que seule une minority en
profit et que pour la majority, en dehors de toute


'I


Etiq uette Unisex-
BARBER/ BEAUTY SALON
Children welcorne
305 940 9070
15456 West Dixie Highway Ste N & O Miami, Florida 33162
r- - - -1 $ 10% Designer Cup
Jean-WDood Jueelien t First time customer only Reg.12.50
Esindce 1976 FREE Condioning Treatment
L-- -J with this coupon


AKE Discount

Beauty Su

ETIENNE MATH
Owner

12809W. DIXIE HWY. PHONE: 3
NORTH MIA1M, FL33161 email: akep


qui ensuite doit appeler a son secours une iorce de ui fense
rgionale pour l'aider maintenir l'ordre ...
Mais il ne suffit pas d'appeler le gouvernement
ses responsabilits pour que a change, car tant que l'autre
camp s'amuse temporiser, faire le marronage, quelque
intelligent que soit son jeu, le gouvernement lui aussi a
beau jeu de ne pas se presser. Et qui en ptit sinon le pays
enter, les vraies victims de la crise, toutes les categories
don't le sort c'est l'appauvrissement et la chute libre dans
la misre matrielle, social, morale, environnementale,
bref totale-capitale..
La corde pour se pendre ...
En un mot, tel est le bilan jusqu'ici de la
Resolution 822 don't on pourrait presque dire qu'elle est
venue seulement compliquer les
choses, ou les faciliter c'est suivant
l'angle dans lequel on se place ...
A moins d'en exiger une
Ipply application dynamnique et quilibre,
t l7 en un mot dialectique et qu'elle cesse
de servir de moyen de chantage aux
[URIN uns come aux autres suivant le
moment ... Ou come eut dire un
personage de l'opposition, la corde
achete par Aristide lui-mme pour
305-899-9112 se pendre!
plus@bellsouth.net (voir Rsolution / 5)
'I


FL re c- i o is

M o,^oo r-o Cramiques & Marbre
18 x 18 & 16 x 16 .
ramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition e ortos r
.79 pied carr Nous exportons vers Hati


M zono c- c ,tr'a
12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs


G RL AIT U I T
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Trs grande salle d'exposition
Dpt Salle d'Inventaire
Accessoires
Cramiques
Marbre pour Salle de bain


C- 1R A'. 1 TL IL r1
Cranmiques grises
( laximum 8 Sacs )
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Venez donc voir vous-mme


Meilleurs prix de la place

3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


Page 4


C0


--


1 L d 1 LI 'q 1 L JL- A" L-


..










Haitl-en-vtarcne voI. AVII No. o Y- 1 il ... S...x._x A -


DE L'ACTUALITE


Mais la question
(Rsolution ... suite de la page 4)
La mission qui nous visitait la semaine
dernire, avec dans ses rangs des personnalits de
premier plan, tel l'envoy special de la Maison blanche,
Otto J. Reich (ce dernier ne pouvant tre accus de
sympathie envers Lavalas), prtend vouloir remdier
cette situation.

Un dlai jusqu' fin mars ...
En effect, dans ses rencontres avec les
diflrents protagonists, la dlgation aurait stipul
clairement, et mme au risque de choquer les plus
frileux, ce qu'il est attend des uns et des autres.
Au pouvoir Lavalas, un dlai serait donn (on
dit jusqu' la fin de ce mois) pour se dmener comee
Matre Jean Jacques" afin d'tablir des conditions
favorables la tenue cette aime des lections libres et
honntes, telles que figurant dans la Rsolution 822.
Bien entendu, au grand dam des rieurs qui ne
savent pas lire ou qui ne prennent pas le temps de lire
les conmunuiqus de press qu'ils reoivent, ce n'est
pas en 10 jours que tous ces changements sont
possibles, mais il s'agit de decisions et de measures
devant ouvrir- la voie principalement aux conditions
scuritaires recherches.
Les prochains jours pourraient donc voir un
certain remue mnage au sein de diverse institutions,
don't la Police national ...

Des lections avec ou sans vous !...


primordiale est et demeure la confiance
Tandis que l'opposition (Convergence Dmocratique, 822.
Groupe des 184, Initiative de la Socit civil et autres) aurait Le facteur confiance ....
reu de son ct un message tout aussi clair et net : une fois Mais ce n'est pas tout, car la cruise dure tout
que les conditions sont runies, les lections auront lieu, avec mme depuis dj trois longues annes ... et beaucoup d'e
ou sans vous ... a coul dans le Bois-de-Chne avec tout le fatras q
Mais ce n'est pas tout : la prsidence Aristide n'est l'on sait.
pas ngociable ... En '' '
effet, la dlgation '
aurait repris la ,,
declaration rcente '
d'un official anmri-
cain, M. Thomas
Shannon, assistant-
secrtaire d'Etat pour
l'Amrique latine :
Nous ne sommes pas un d
prts pour grer un
dpart du president .
Aristide du pouvoir
par la confrontation ri J
violent. .
C'est en :.
quelque sorte la
reaction de Washing- .'. ..
ton la fameuse '
rencontre qui s'est ..a ,
droule fin janvier Manifestation d'tudiants et d'enseignants appelant la dmission du Prsident Aristide
Ottawa, Canada, oil photo Thony Blizaire -
aurait t question de placer Hati sous une tutelle des Nations Pourquoi le pouvoir Lavalas ferait-il davant
Unies. .onfi e aru1', r'hi, nnour air rncomme on le, lui dean,


Soulignons que deux fonctionnaires amricains "de ....J r nu .


de
:au
que


ige
dle-


MIAMIDAD

Nap Chche Volont pou Komite Sitwayen
Endepandan Pou Fon Monet
Transpotasyon

Sitwayen konte Miami-dade yo te pase yon Iwa sou taks de demi-santim an
Novanm 2002 pou yo te mete Plan Transptasyon Pp lan sou pye. Plan
Transptasyon Pp lan pral agrandi sistm transpo piblik lan pou ni rezidan
konte yo ni vizit konte yo. Se 15 manm Komite Sitwayen Endepandan pou fon
monet Transpotasyon an "Citizens' Independent Transportation Trust (CITT)"
ki pral sipvize plan sa a.
CITT pral monit, sipvize, revize, verifye ak envestige fason yo pral ekzekite
pwoj transptasyon ak transpo piblik yo ki detaye nan Plan an ak tout lot
pwoj ki depann de lajan taks sa a.
Manm CITT pral svi de tm dezan, twazan, ak katran sou yon baz kom
volont. Manm komite sa a pap gen dwa gen ankenn enter, dirk oswa
endirk, nan ankenn kontra ak konte an oswa ankenn koporasyon,
asosiyasyon, oswa ankenn lot konpayi ki nan ankenn kontra ak konte an.
Yon Komite Nominasyon pou nonmen moun yo pral responsab deviope 15
gwoup de kat kandida kote komisyon Konte yo, Majistra a ak Lig Vil Miami-
Dade yo pral chita chwazi manm CITT an.
Komite Nominasyon pou nonmen manm yo ap pran aplikasyon de tout moun
ki rezidan Konte Miami-Dade ki enterese svi k6m manm sou CITT an. Moun
ki de bon repitasyon nan koze sivik, entg, responsab ak eksperyans nan
biznis epi pwofesyonl ki gen eksperyans oswa enterese nan amelyorasyon
sistm transpo, administrasyon transptasyon oswa planifikasyon.
Moun ki ta renmen ke Komite Nominasyon an pran yo an konsiderasyon
pou yo mete yo nan gwoup kandida ki pou CITT an ft pou soumt
aplikasyon yo okonpl pa pita ke a 4:30 p.m. I nomal "Eastern Standard
Time" jou 7 Avril, 2003 nan adrs sa a:

Miami Dade County
Clerk of the Board
Stephen P. Clark Center
111 NW 1st Street, Suite 17-202
Miami, Florida 33128

Yo pap konsidere aplikasyon ki pa resevwa nan adrs ki pi wo an epi ki
pa rive dat ke yo bay km dnye jou pou resevwa yo an. Fom neses an
disponib nan www.trafficrelief.com oswa rele 305-375-3481.
Manm CITT yo va tonbe anba kategori "Florida Open Records, Government in
the Sunshine and Financial Disclosure laws, the Conflict of Interest and Code
of Ethics Ordinance and the investigatory powers of the Inspector General" ki
vie di yo pral anba envestigasyon etabli dapre kod lalwa Eta a epi vi yo se pral
yon liv ouv a piblik lan.


", .6
*. .


____ Y. i
'~4.....~ fIl


haut rang", mais qui n'ont pas
t identifies, auraient assist
aussi ladite rencontre.
Sans oublier les
neutres ...
Ds lors, les
prochaines lections prennent
une importance encore plus
vitale, et ne pas y participer
serait pour l'opposition
risquer de se condamner aux
oubliettes de l'histoire.
Il faut donc aussi
s'attendre du ct de
l'opposition l'apparition
d'un dcalage encore plus net
entire les uns et les autres,
entire les pro et anti-lections
(sans oublier les neutres !).
Voici donc une
disposition de l'international
qui, si elle est maintenue,
pourrait apporter quelque
quilibre dans la balance des
forces en vue d'une vritable
application de la Rsolution


quand le vote de la Rsolution 822 remote septembre
2002 et que rien de ce qu'elle content n'a t effectivement
respect, et que la resolution a pu devenir un champ de
sables mouvants pour le gouvernement, et cela avec plus
ou moins la complicit de l'international ...
Car l'opposition a aussi ses protecteurs
Washington comme Paris (ou Ottawa) qui jouent mettre
des btons dans les roues ...
Et surtout quand la question primordiale est et
demeure la confiance.
En Haiti, l'absence de confiance entire le pouvoir
et l'opposition est proverbiale, "une affaire de
chromosomes", n'est-ce pas.
Pourquoi l'international ne peut donc plus se
contenter de prtendre la strict neutralit, hypocritement
ou non, mais doit se donner lui aussi les moyens de sa
politique s'il souhaite sincrement une issue raliste et
viable la crise hatienne ...
Etant donn que les Hatiens tout seuls n'y
arriveront jamais ... C'est un effort au-dessus de leur
volont, honte ou pas.
Enfin, il y a la population ...
Pourquoi doit-elle avoir confiance et ne pas se
dire que, aujourd'hui comme hier, une mission de plus ou
de moins,'" du dj vou que tout a !
Hati en Marche, 24 Mars 2003


Manifestants pro-Lavalas ritrant l'opposition que la seule voie ce sont
les lections photo Halti en Marche


Fiche d'Abonnement Haiti en Marche
Nom

Adresse

6 Mois Un An Renouvellement O

Etats Unis $ 40.00 $78.00
Canada $42.00 $80.00 Nouvel Abonn
Europe $ 70.00 $135.00
Amrique Latine $ 70.00 $ 135.00


I


Page 5


Mlercredi 26 M/ars 2003







Page 6


1I U ACTI JALITE EN MARCH I


Mercredi 26Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 8


DECLARATION DE DEPART DE LA MISSION DE
(suite de la page 3) H AU T NTTIVA TT la Police 'nati ale d'Haiti
conditions socio-conomiques en HAUT NIVEAU OEA-CARIC l'amlioration de la scuit et les
Hati et elle a soulign qu'un terme rparatifs des elections en 2003. La Dlatini nri>
doit tre mis dans le plus bref dlai la prsente impasse respectes, les groups d'opposition et la socit civil plections La gaton a p
politique. Elle mit l'accent plusieurs reprises sur le fait doivent ragir en demandant leurs reprsentants de soigneusement note de l'engagement que lui a fait le
Gouvernement hatien de crer les conEditions de scurrit
que il est mainaiitenant impratif que le Conseil electoral participer au CEP. En y pregnant part et en dmontrant Gouvernement hatien de crer les conditions de scurit
provisoire (CEP) soit mis sur pied, come covenu, pour leurs partisans que leur volont politique peut tre mieux propres l'organisation d'lections libres et'justes. Elle a

pennettre la tenue d'lections crdibles en 2003". exprime au moyen d'une solution lectorale pacifique et accueilli avec satisfaction l'engagement par la socit civil
Le message de la Dlgation a t clair : Le just, ils pourront avancer sur la voie de resolution de la et les organizations de parties politiques de ragir
Gouverement hatien doit ietree uvre instament la cruise politique en Hati. Toutes les parties doivent aussi l'adoption de tells measures concrtes. La Dlgation de
resolution 822. 11 peut prendre plusieurs measures rejeter la violence come instrument politique et elles hat nieau exhorte routes les parties concemes reire
immdiatement pour amliorer la scurit publiqueset le doivent dmontrer du respect pour les valeurs des measures concrtes pour crer le CEP d'ici le 30 mars
immdiatemenespc t ds d roi la er Ces esurites rebquirentl dmocratiques et la primaut du droit. Ces valeurs en vue de faciliter la tenue des lections d'ici la fin de
respect des droits de la personne. Ces measures requirent dcmocratique s et la primangtua deldroit. Ces valeurs 2003.
une volont politique de la part des dirigeants constituent la pierre angulaire de la resolution CP/RES.
gouvernementaux. Il ne s'agit pas non plus de conditions tous les renseignements pertients sur lets prises
nouvelles ou imposes de l'extrieur. Ces measures ont C'est dans ce context que la Dlgation de haut tousles renseignements pertinents surles actions ises
toutes en hannonie avec les dispositions de la resolution niveau a accueilli avec satisfaction l'acceptation par toutes d'ici le 30 mars 2003 la Missionspciale de EA Visant
CP/RES. 822 adoptes en septembre dernier avec l'accord les parties concernes du besoin d'amliorer radicalement Renforcer la Dmocratie eii Haiti charge de renfl'laborcer la
du Gouvernement hatien. Les resolutions 822 et 806 le climate de scurit en Hati et de tenir des lections en dmocratie en Hati, de faon permettre 'laborationent d'un
dcrivent toutes les tapes ncessaires pour mettre fin la 2003. La Dlgation a ritr sa conviction que les rapport intcial tre present au Conseil p00er3.anent de
cruise politique en Haiti et lancer un processus lectoral dispositions de la resolution CP/RES. 822 demeurent une L'OA d'ici le 2 avril 2003
credible, libre et just. En sejoignant au consensus atteint condition sine qua non pour le rglement de la prsente La Dlgation de haut niveau ea exprin sa
I'OEA au sujet des resolutions visant rsoudre la crise cruise politique et pour un engagement de la part de la gratitude pour les marques de courtoisie et la coopratio
politique, le Gouvernement hatien a reconnu ses communaut international, aux terms de ladite resolution, don't elle a t l'objet de la part du Prsident Aristide du
obligations envers son people. de fournir un appui, des resources et une assistance Gouvernement et du people hatien, des reprsentants des
ii e esure ue es ol ons ser technique spcifiquement pour la professionnalisation de parties politiques d'opposition, de la socit civil et de la
Au fur et a measure que ces obligations seront iConfrence piscopale.


La Dlgation OEA-CARICOM fixe


leurs engagements aux uns comme aux autres
PORT-AU-PRINCE, 22 Mars Environ une Dans leurs rencontres avec les responsables du Ministre des Affaires trangres de Sain
vingtaine de diplomats des Etats-Unis, du Canada, de pouvoir, de l'opposition et de diffrents secteurs de la M. Hunte dirigeait la dlgation de concert av
l'Amrique latine et de l'Union europenne composaient socit civil, les membres de la dlgation ont mis en Einaudi,l'assistant secrtaire gnral del'Organis
la dlgation international "de haut niveau" qui vient de avant'" la ferme conviction de la communaut Etats Amricains (OEA). Ce dernier est son 25
sjourner en Hati du mercredi 19 mars au vendredi 21 international que toutes les parties en Hati doivent honorer en Hati depuis les lections lgislatives controvi
mars, visit au course de laquelle ils se sont.employs leurs obligations ... si l'on veut mettre fin au climate de mai 2000,.qui ont t remportes massiveinent pa
sensibiliser les diffrents protagonists de la cruise politique violence et l'inscurit ", come l'a dclar Julian Hunte, du Prsident Jean-Bertrand Aristide.
hatienne briser l'impasse et ouvrir la voie pour de le vice-prsident de la dlgation et reprsentant de la Depuis, les politicians hatiens n'ont ce
nouvelles lections devant se tenir cette anne. Caricom (Communaut carabe). quereller et ce blocage dure maintenant depuis troi


L'Ambassade de France surprise des

dclarations de la PNH et condamne
Port-au-Prince, 21 Mars c La representation franaise Port-au-Prince a public vendredi une note autour des
incidents survenus jeudi 20 mars, devant ses locaux la rue Capois.
Texte intgral L'Ambassade de France en Hati, surprise par les dclarations du Porte Parole de la Police
National d'Hati au sujet des incidents violent survenus l'encontre d'tudiants et de journalists l'entre de son
poste de contrle situ la rue Capois, au Champs de Mars le 20 mars 2003, tient a apporter les prcisions suivantes :
On ne peut parler de manifestation devant les grilles de l'Ambassade de France, mais uniquement d'une
rencontre improvise l'entre de l'ambassade la demand d'tudiants et de journalists. Ces derniers souhaitaient
faire part un diplomat franais des violence don't ils avaient t tmoins auparavant sur le Champ de Mars
l'occasion d'une manifestation dment autorise.
A aucun moment, les services de cette Ambassade n'ont fait appel la Police Nationale d'Hati pour faire
assurer la scurit de ses locaux diplomatiques. A aucun moment la Police Nationale d'Hati n'a demand aux
interlocuteurs du diplomat de se dplacer pour viter une ventuelle entrave la circulation pitonne. L'Ambassade
de France constate que les actes de violence don't elle condamne vigoureusement les excs se sont drouls peu aprs
l'arrive devant ses grilles d'une voiture officielle.
Elle condamne la menace exerce avec des armes feu, notamment diriges vers son personnel diplomatique
et dplore la violence extreme des coups de crosse de fusil d'assaut ayant entran de graves svices l'encontre des
reprsentants de la press identifiables par leurs magntophones tendus vers l'un de ses diplomats et les tudiants
participant la rencontre. Ces vnements sont d'autant plus graves qu'ils interviennent au moment mme o les
autorits hatiemies au plus haut niveau se sont engages respecter la libert d'expression et de manifestation.
L'ambassade de France souhaite que de tels incidents ne se repioduisent pas et renouvelle son vu que les
droits de l'homme soient respects par les responsables hatiens
Source Ambassade de France.


PRESSE: Manifestation et violence...
mentir car, a-t-il poursuivi, quand un homme perd sa dignit et son honntet, mme s'il respire, il ne vit plus ".
Le secrtaire gnral de l'AJH (Association des Journalistes Hatiens), Guyler C. Delva, a condamn les actes
de violence commis par des agents du CIMO l'encontre de manifestants et de journalists, le 20 mars dernier. Selon
lui, de telles actions devraient rvolter la conscience de tous les citoyens conscients de l'importance que revt la press
dans une socit dite dmocratique.
Jean-Dady Simon dsavou par l'Ambassade de France : l'Ambassade de France en Hati s'est tonne des
dclarations faites par le porte-parole de la police, soutenant que les policies n'avaient pas malmen de manifestants
et de journalists. Le Premier Secrtaire de l'ambassade, M. Eric Bosc, a t tmoin des vnements. L'ambassade
souhaite que de tels actes ne se reproduisent plus dans le pays.
La police remplit le contraire de sa vraie mission, a dclar le responsible du NCHR (National Coalition for
Human Rights), M. Pierre Esprance, critiquant le comportement de la police qui, a-t-il prcis, vient de rater une
nouvelle occasion d'accomplir sa mission consistent protger et servir les citoyens "
De leur ct, les tudiants de l'Universit d'tat ont prsent
les victims de la march la press. Ils ont dclar qu'ils poursuivraient leur movement de mobilisation en vue de
renverser le Prsident Aristide. Ils ont demand leurs sympathisants d'attendre de nouveaux mots d'ordre. la
communaut international, ils ont rclam une attitude moins tolrante envers
M. Aristide. (HPN)


te Lucie,
ecLuigi
ation des
5, voyage
erses de
ir le parti

ss de se
s longues


et cruelles annes, qui ont vu aussi le gel de l'aide financire
international et un dcuplement de la misre.
La dlgation, comprenant aussi des reprsentants
des institutions financires internationales, a rencontr le
President Aristide, le Premier ministry Yvon Neptune et
des dirigeants de l'opposition; puis a laiss le pays saiis
faire trop de commentaires.
(voir Engagements rciproques / 7)

ATTAQUES

CONTRE LA PRESS

Haiti, Cuba,

Venezuela et Etats-

Unis montrs du doigt
SAN SALVADOR, El Salvador, 23 Mars -
L'Association Interanricaine de Presse (IAPA) a dclar
dimanche que des attaques contre la press continent dans
le monde enter ainsi que dans les Amriques, pointant du
doigt particulirement le Venezuela, Cuba et Hati.
Selonle president de l'IAPA, Andres Garcia, "des
attaques contre la press continent partout dans le monde
ainsi que localement."
Andres Garcia a qualifi l'attitude du
gouvernement vnzulien d'"abusive", I'accusant de
menacer quotidiennement les mdias. Des journalists au
Venezuela ont t menacs et on a mme tir sur eux alors
qu'ils couvraient des affrontement entire manifestants pro
et anti-gouvernementaux lors des derniers troubles.
Le no. 1 de I'IAPA a accus le president
vnzulien Hugo Chavez de vouloir instaurer la censure
de la press, alors qu'il "continue de multiplier les
restrictions contre les chanes locales de tlvision."
L'Association Interamricaine de Presse a
annonc qu'elle enverra bientt une mission d'investigation
au Venezuela.
Andres Garcia a galement critiqu le
gouvernement cubain pour l'arrestation rcente d'un
group de journalists, et exprim les preoccupations de
I'IAPA au sujet de la situation en Haiti, "o la violence contre
la press continue, cherchant spcialement rduire au
silence les radios dissidentss"
Dans le reste du monde, Andres Garcia a
mentionn de nouveaux types de menaces contre la press,
(voir Presse / 7)








Page 7


Mercredi 26 Mars 2003
LI; i ~~XVII TT NT.


iiaiti-ene-ta arcne e oi. Avii iNo. ?5 1 1- 1


HAITI-FRANCOPHONIE


Un present qui se conjugue au pass


PORT-AU-PRINCE, 20 Mars Vingt mars,
journe de la francophonie. Hati, historiquement la 2e
rpublique francophone du monde, just aprs la France.
Et mme faudrait-il dire la premiere, si tant est que la
francophonie est international, interpelle l'international,
avec la France come berceau ...
Et pourtant !
20 mars, journe international de la
francophonie, ne devrait-on pas voir cette occasion un
congrs international de la francophonie tenu en Hati !
Ou l'annonce solennelle qu'un congrs
l'extraordinaire de la francophonie se tiendrait le 20 mars
2004 en Hati, l'occasion du bicentenaire de
l'indpendance de la "lre rpublique francophone" de
la terre ?
Et pourtant !
Pourtant Hati choisit ds le dbut sa vocation
francophone ...
Ds le ler janvier 1804, malgr qu'elle eut
souffert une des colonisations esclavagistes les plus
cruelles de toute l'histoire et une lutte de liberation pleine
d'atrocits, l'acte d'indpendance fut rdig en franais
(franais de France, non de l'Acadie ou de la Louisiane!)

Le fondateur Jean-Jacques Dessalines choisit
pour conseillers des francophones, multres comme
Vemet, Boisrond Tonnerre, Chanlate, De Vastey, noirs
comme Mentor...
Malgr les tendances "british" du roi Christophe,
la Citadelle, plus important tmoignage de notre histoire,
porte le nom d'un Franais, son constructeur.
Et la vocation francophone, bien entendu avant
la lettre, sera consomme avec la rpublique de Ption-


Boyer et consorts ...
Les deux principles dates symbolisant les
relations entire Hati et la France restent ce jour : la
reconnaissance de notre indpendance par la France de
Charles X, et le Concordat sign sous Geffrard, ouvrant le
pays la primaut de l'instruction franaise, pardon
bretonne ...
Hlas, ce sont aussi deux dates controversies, trs

L'indpendance fut reconnue par la France au prix
d'un lourd tribute dpassant toutes nos possibilits et qui,
selon les historians, hypothquera tout l'avenir d'Hati; la
fameuse "dette de l'indpendance" dnonce de nos jours
jusque dans les couloirs du Parlement franais (lettre de
Christiane Taubira au Premier ministry Raffarin) ...
Et beaucoup critiquent le Concordat pour n'avoir
point remdi au systme auquel nous devons encore
aujourd'hui un taux d'analphabtisme autour de 80%.
Hlas, il est difficile de trouver d'autres dates plus
symboliques dans l'hisoire de nos deux nations, et c'est
dommage...

La France de "zt" ...
Plus tard, bien plus tard, vient la creation de
l'Institut Franais d'Hati, avec un professeur de gographie
comme Paul Moral, ouun scientifique comme le Professeur
Cornet ...
Pour arriver jusqu' un Ambassadeur Bernard
Dorin, fin des annes 70, l'Institut Pdagogique National,
la Route de l'Amiti (ci-devant route de Jacmel) et toujours
la plus belle du pays ...
Mais c'est peu, trs peu pour une rpublique qui
devrait tre considre comme la fille ane de la France,


hier sa colonie la plus gnreuse, don't les richesses
participrent la construction du Chteau de Versailles,
et historiquement la "1re rpublique francophone" de la
plante ...
Et qui, malgr un pass colonial si douloureux,
avait ouvert spontanment ses bras la France, la mme
France, la culture franaise, en un mot la Francophonie.
Acceptant mme pendant longtemps de turner
le dos son heritage africain, l'alma mater, mater
dolorosa ...
Les lites conomiques passrent leurs vacancies
nulle part ailleurs qu'en doulce France, "aux eaux",
l'instar du colon de jadis investissant en mtropole tous
ses avoirs gagns dans l'le, la perle des Antilles ...
Et nos lites intellectuelles ne juraient que par
cette autre alma mater, traduisez ici la France de Voltaire
et de Rousseau, crivirent mme que tout homme a deux
patries, la sienne et puis la France ...
Et pourtant !
20 mars 2003, dans un an ce sera le 200e
anniversaire de naissance de la "lre rpublique
francophone" du monde, mais rien Pas la moindre
allusion ... Aucun "Lafayette, nous voici!"
Serait-ce que la France soit si revancharde ?
Srement pas la France de Robespierre, de Victor
Hugo, de Lamartine ou d'Alexandre Dumas, come
chanterait Jean Ferrat... Pas plus que celle d'Andr Breton
et d'Andr Malraux ou de Bernard Dorin ...
Mais la France des autres, la France de "zt."
Une France mauvaise dcolonisatrice, qui ne
saura pas davantage normaliser ses relations avec
l'Indochine ni l'Algrie ...
(ditorial Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince)


(Engagements rciproques ... suite de la page 6)
Jeudi, ils se sont entretenus avec des dirigeants
de la socit civil ainsi que le Nonce apostolique.
Selon Julian Hunte, ils devaient appeler
instamment le gouvernement " prendre des measures
immdiates pour amliorer les conditions de scurit ", et
encourager toutes les parties la formation d'un conseil
lectoral.
"Les deux parties se sont rvles jusqu'ici
intransigeantes ", dclarait le 12 mars dernier un official
amricain, Thomas Shannon, assistant secrtaire d'Etat
pour les affaires de l'Amrique latine.
"Aristide doit prendre les measures ncessaires
pour conduire Hati vers des lections libres et honntes "
a-t-il dclar, mais en critiquant aussi l'opposition : "Nous
ne pouvons et nous n'appuierons aucun effort qui vise
renverser le Prsident Aristide par la confrontation
violent. "
Dans une declaration distribute par la dlgation
et en date du 20 mars, on lit : Le message de la Dlgation
a t clair : le Gouvernement d'Hati doit mettre en
application la Rsolution 822 tout de suite. Il peut prendre
beaucoup de measures immdiatement pour amliorer la
scurit publique et le respect des droits humans. Ces
tapes requirent la volont politique de la part des
responsables gouvernementaux. D'autre part, elles ne sont


PRESS ...
(suite de la page 6)
spcialement dans le domaine des mdias lectroniques. Il
a annonc pour bientt un Sommet Mondial sur la Socit
de l'Information.
Aux Etats-unis, ont soulign d'autres intervenants,
c'est la doctrine de scurit national qui est utilise come
prtexte pour contriler la press.
Aprs les attentats du 11 Septembre 2001, "des
restrictions ont t imposes la press et il y a eu des
suggestions officielles sur ce qui peut tre public et ce qui
ne peut l'tre, sur la base de la scurit nationale"
"Il y a une relation troite entire la sant d'un
systme dmocratique et l'existence d'une press
indpendante", a dclar Francisco Flores, le president du
Salvador, pays o se tenait dimanche cette runion de
l'Association Interamricaine de Presse.


pas nouvelles ni imposes par l'tranger ; toutes sont en
accord avec les terms de la Rsolution 822 adopte en
septembre dernier avec l'accord du Gouvernement Hatien ;
Resolutions 806 et 822 exposant tout ce qui est ncessaire
pour mettre fin la cruise politique et lancer un processus
lectoral credible, libre et honnte. En votant par consensus
ces resolutions avec les autres membres de l'OEA, le
Gouvernement d'Hati a agi en pleine connaissance de ses
obligations envers son people. "
La mme declaration crite distribute jeudi la
press par la Dlgation pursuit :
Ds lors que toutes ces obligations sont runies,
l'opposition et les groups de la socit civil doivent
rpondre en appelant leurs reprsentants participer au
Conseil Electoral Provisoire (CEP). Par leur participation
au CEP et en faisant savoir clairement leurs partisans
que leur volont politique sera mieux exprime travers
des lections paisibles et honntes, ils peuvent faire avancer
la resolution de la cruise politique. "
"Toutes les parties doivent rejeter la violence
comme instrument politique et doivent dmontrer leur
respect pour les valeurs dmocratiques et le respect des
lois. Ces valeurs sont au cour de la Rsolution 822. "
Enfin, la Dlgation a ritr sa conviction que
les dispositions de la Rsolution 822 sont un sine qua non
pour rsoudre la crise et pour l'engagement de la
communaut international, comme stipul dans ladite
resolution, fournir son support, ses resources et son
assistance technique spcifiquement pour la
professionnalisation de la Police national d'Hati (PNH),
l'amlioration de la scurit et pour prparer des lections
en 2003. "
La Dlgation comptait aussi dans ses rangs le
ministry des Affaires trangres des Bahamas, Frederick
Mitchell ; le vice ministry canadien pour les affaires
continentales, Marc Lortie ; l'envoy special de
l'administration amricaine pour les affaires latino-
amricaines, Otto J. Reich, et l'actuel president du Conseil
permanent de l'OEA, Victor Hugo Godoy Morales du
Guatemala, ainsi que des reprsentants de l'Argentine, du
Mexique et de la France.
L'OEA, la CARICOM et l'Union Europenne y
taient reprsentes; ainsi que la Banque Interamricaine
de Dveloppement (BID), le Fonds Montaire International
et la Banque Mondiale.


Composition

de la mission

de haut niveau

OEA-CARICOM
Une mission de haut niveau OEA/CARICOM a
sjourn en Hati du 19 au 21 mars, pour valuer les progrs
raliss dans le cadre de l'application de la resolution 822
et tenter de convaincre les acteurs politiques de la ncessit
de s'engager dans le processus lectoral.
Cette mission tait conduite par le Secrtaire
Gnral Adjoint de l'OEA, Luigi Einaudi et par le
chancelier de Sainte Lucie, Julian Hunte, qui est galement
President du Conseil de la Communaut des Carabes. La
dlgation don't ne faisait plus parties le Secrtaire d'tat
Canadien pour l'Amrique Latine et la Francophonie, Denis
Paradis, tait galement compose du secrtaire gnral
adjoint pour les affaires extrieures et communautaires
la CARICOM, Collin Granderson, du reprsentant
permanent de Sainte Lucie auprs de l'OEA, Sonia Johmy
et du chef de cabinet du secrtaire gnral adjoint de I'OEA,
Sandra Honor.
Le reprsentant permanent du Guatemala 'OEA
et President du Conseil Permanent de l'OEA, Victor Hugo
Godey Morales, le ministry des Affaires.Publiques de la
Communaut des Bahamas, Federick Mitchell et le sous-
secrtaire d'tat au Ministre des Affaires trangres des
Bahamas, Marco Rolle, en ont galement fait parties.
Ont galement t invits prendre part la
Mission de haut niveau, le reprsentant special du Prsident
des tats-Unis pour l'Hmisphre Occidental, Otto J.
Reich; le Directeur du Bureau des Affaires du Dpartement
d'tat Amricain aux Carabes, Marie Ellen Gilroy; le
Directeur du Bureau National de Conseil de Scurit pour
l'Hmisphre occidental, Emilio Gonzalez et le sous-
ministre adjoint du Ministre des Affaires trangres et
Commerce International Marc Lortie.
Plusieurs autres personalits don't le directeur du
Ministre des Affaires trangres et Commerce
International (Antilles et Amrique Centrale), Christian
Lapointe, le reprsentant permanent de l'Argentine I'OEA
et reprsentant du Ministre des Affaires trangres de
l'Argentine, Rodolfe Hugo Gil, le Conseiller special du
Ministre des Affaires trangres du Mexique, Sergio
Romero Cuevas et l'Observateur Permanent de la France
l'OEA, Sylvie Alvarez, faisaient parties de la mission.


La Dlgation OEA-CARICOM

fixe leurs engagements aux uns

comme aux autres


1 FDIITORIAL 1-







Page 8 L'EVENEMENT

L'arme irakienne rsiste,

premiers prisonniers amricains
(La Guerre ... suite de la 1re page) Le president amricain, George W. Bush, a
des images d'au moins quatre corps, dcrits comme tant indiqu dimanche soir avoir t inform de la capture
ceux de soldats amricains et de cinq prisonniers galement de plusieurs soldats amricains par les Irakiens et dit
prsents comme amricains. qu'il esprait qu'ils seraient trait avec humanity".
Le ministry irakien de la Dfense, Sultan
Hashim Ahmed, a dclar que l'Irak respecterait la
Convention de Genve sur les prisonniers de guerre
et ne "ferait aucun mal aux prisonniers de guerre
capturs".
Le comit international de la Croix-Rouge
avait estim auparavant que les images de la
tlvision irakienne montrant des prisonniers de
guerre amricains constituait une violation de la
convention de Genve don't l'article 13 stipule
clairement que les prisonniers de guerre "doivent
tre protgs en tout temps (...) contre les insultes
et la curiosity publique".
Au quatrime jour du conflict, l'arme
irakienne a continue d'opposer des poches de
rsistances aux forces anglo-amricaines dans
Square zones au moins, les obligeant viter les
centres urbains et tirer sensiblement leur lines
de ravitaillement.
Saddam Hussein lors d'une apparition la tlvision Prs d'Oum Qasr, sur la cte sud
irakienne dimanche; il a chapp vivant au premier raid proximit de la frontire kowetienne, des avions
amricain selon les services derenseignements britanniques




Dutch Caribbean Airline


--7P"4


00
0 ALLER-RETOUR + TAX


Valable jusqu'au 14 Juin 2003.



Miami/Port-au-Princ


Deux vols par jour!

La ligne arienne prfre vers Haiti!


DUTCH CARIBBEAN AIRLINES

1-800-327-7230


*Tarif sujet a tre discontinu sans avis pralable. Les billets ne sont pas remboursables. Les places sont limites.


$


Arrestation d'une manifestante anti-guerre San 1'rancisco
britanniques d'attaque au sol Harrier ont d tre engags
pour rduire une position de l'anne irakienne que les
forces anglo-amricaines n'avaient pas russi prendre
aprs plusieurs heures de combats et malgr
l'appui de chars. Au moins 120 membres de
la Garde rpublicaine irakienne y taient
gs retranchs.
BATAILLE A NADJAF
L'arme irakienne rsiste aussi dans
le sud Bassorah, la deuxime ville du pays,
et le long de l'Euphrate Nassiriah, de mme
qu' proximity de la ville sainte de Nadjaf,
situe 190 km au sud de la capital irakienne.
Selon Sean Maguire, un journalist
de Reuters les "marines amricains ont
accus d'importantes pertes au course
d'intenses combats alors qu'ils essayaient'de
traverser des points sur l'Euphrate Nassiriah.
Les forces amricaines qui semblent
prparer un movement en tenaille contre
Bagdad ont aussi t an-tes par de violent
combats proximity de la ville sainte de
Nadjaf, 160 km au sud-ouest de la capital
irakienne.
Des officers amricains ont indiqu
qu'une division de la Garde rpublicaine
bloquait la route de Bagdad.
Luke Baker, un journalist de
Reuters, a vu des voitures particulires
incendis et des cadavres carboniss jonchant
la plaine aprs une bataille de plus de sept
heures dimanche matin entire la Troisime
Division d'Infanterie de l'anne amricaine
mitrailleuses.
Des sources militaires amricaines
ont indiqu qu'environ 70 Irakiens avaient t
tus.
Le secteur de Bassorah reste
dangereux pour les troupes de la coalition, ont
par ailleurs indiqu des officers amricains
Matthew Green, un journalist de Reuters.
"Il y a des centaines de miliciens du
parti Baas actifs dans la zone de Bassorah. Ils
sont arms de fusils AK 47 et de lance-
grenades et il y a un risque permanent
d'embuscade mortelle" a dclar l'un d'eux.
OFFENSIVE TERRESTRE SUR
BAGDAD SOUS 36 HEURES
Une source militaire britannique a
toutefois soulign que les poches de
rsistances irakiennes ne ralentiraient pas la
progression des forces de la coalition vers la
capital irakienne allant mme jusqu' prdire
le dbut de la "bataille de Bagdad" sous 36
heures.


"Nous visons lundi soir, mardi pour
l'offensive terrestre sur Bagdad" a dclar
Reuters cette source, base Londres.
Saddam, qui a dploy ses meilleures
troupes autour de la capital irakienne,
notamment les units spciales de la Garde
(voir La Guerre / 9)








Mercredi 26 Mars 2003
HU -n- \n ri-i VlYVIT \TI N


Page 9


1 T .ACTIIERRE 1


ni-e t IIIVl IIIe Va I O I I1 o. 3 I N A X JL I


Bush met en garde Bagdad et prvient l'Amrique

WASHINGTON, 23 Mars Le 0* iffu le-IC(N ferions tout ce que nous pouvons pour venir
president amricain George W. Bush a de Udiiic lU s a vei en aide au people irakien", a rappel M.
P-___1


adressdimancheunemiseengardel'Irak guerre aux mains de l'Irak, M. Bush a
sur le traitement des prisonniers de guerre soulign que le conflict n'en tait qu' ses
et averti les Amricains que les difficults dbuts. Les forces de la coalition font "de
grands progrs" dans
l'offensive lance pour
dsarmer et renverser le
rgime de Saddam
s H-ussein, et le president
irakien "est en train de
perdre le contrle de son
pays", a assur le
n.on d. president amricain. Mais
il a aussi admis que "cela
Sprendra un peu de temps
pour atteindre cet
objectif' et que les forces
de la coalition n'en taient
"qu'au dbut d'un rude
conflict .
A destination des
responsables irakiens, M.
Bush, qui leur est
"reconnaissant" de ne pas
utiliser des armes
chimiques ou. biolo-
giques, a agit la menace
de poursuites pour crimes
de guerre dans le cas o
les prisonniers de guerre
amricains seraient
maltraits.
Le secrtaire amricain la Dfense Donald Rumsfeld maltrait s.
confirmant dimanche qu'un certain nombre de "Si quelqu'un est
soldats amricains pourraient avoir t capturs captur, et il semble que
dans la champagne militaire taient venir. cela soit peut-tre le cas,j'entends qu'il soit
Alors que s'accumulaient les trait avec humanity", a dclar M. Bush.
mauvaises nouvelles du front, avec "Sinon, ceux qui maltraitent les prisonniers
l'annonce de morts au combat et seront traits come des criminals de
accidentelles et l'annonce de prisonniers de guerre".



LEGAL ANNOUN CEE B 0FF F BIDS
NnAJM, FLORIDA
M1rmni Dade County, Florida is anoulK n the aaitbieity of tAe iUHow-ng bid(s), wlich cai bc
obtained through the Departmemt of Procurement Management. Vendor nlorrmation Center
(VIC). I.1 NW 1" Strcet, Suite 112, M.iart, FL 33128 (Phone: 305-375-5773). Thera is a non-
refindable dollar f for each bid package (sce cost of cach bid package belo.v) and an :additional
$5.00 ha ldling charge for those vendors wishing to receive the bid package through the United
*States Postal Service. All requests by mail must contain those bid number, tille. opening date, the
vendor's complete reurn addrss and phone nuorber and a ch-ck for the corrre dollUa amount
made papa>able to: "Miami-Dade Board of County Comnissionsrs".
Vendors may choose to download the bid packagess. fre of charge. from oot W7ebsite
cww~v.o.miami-dade.fl.us/dpm/itb) under- "'Solicitaons Oline"'.
Bidls/prorosals must bc submitted in a sealed envelope or container and will be opnep d promptly
at the siubmittal deadline. Bids/proposals reccived after the first bid/proposal enelope or
cootainem bas bcen opened will not bc opened or considered. The responsibility for submitting a
bid proposal to Miami-Diade County on or before the statcd time and date, is solely i nd strictly
the responsibility ofthe bidldt. Mian -Dade County is not responsible for delays caused by any
mail, package or courier service. including the U.S. mail, or cau-.ed by any other occurtencc;.
Bid prop sas from prospective vendors must b received in tha Clcrl ofthe Board OflRfe located
at 111 NV 1 Street, 17" Floor, Suite 202, NUa , FL 33128, by no later than 2.00 PM -m the bid
opening late in order to be considered.
Tlus bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance wilh County
Ordinance No. 98-106
The following bid(s) will open at 2:00 PNI on Wednesday i 3pril! 30, 2003


062O-4/0-OTR COURT REPORTING SERVICES Cost S10.00
This contract rcquirca Josurancc.
This contract mcludes Bid Prfereunc
provisions for C rtified Black Business
Fnterpris~s (BBE'S). This contract includes
Living Wages.
13t6-3/03-OTR HORTTCUrrILTTRAL MAERJ.ALS NITRSERY Cost S10.00
& SPECIALTY ITEMS

This contract includes Bid Pr.fereice provisions
for C drtified BIack Business E-lr-priss (BBE'S).

1540-MT PRESSURE CLEANING OF METKO Cost $10.00
MOVER GUIDE WAY

This contraee requires Insuranc.

5710-2/07-OTR MONITOMING SYSTEMS Cost S10.00
This contract includes Bid Prefernce provisions
for Ccrtiied Black Business Enterprises (BBE'S).
Certified HBsparuc Business Enterpriss and Certiod Womac Business Entarpncs
(WBE'S).

5840-Z/oS-OTR POLVMERIC FLOCCTnTLAN Cost S10.00


6537-2/0-S-OTR T-S!iRTSDPOLO SHRT Cst S10.00

This contract iludes Bid Prefr- cic provisions
for Certified Black Business Enierpriscs (BBE'S).

6573-3/07-OTR ByUR s REr> 5ANDCk4"A&X Cost SIo.o00
This contract includes Bid Prefcrcnce provisions
for Ccfitiicd Black Business Etcsprisce .

73-4-2/ i;-OTR EYE SCANNER MONITORrNG Cost SI 0.00
SYSTEM


le traitement des prisonniers
"Nos valeurs, notre religion et
nous poussent traiter les prison
manire don't ils doivent tre tr
ajout le responsible irakien.
Rptant que le confli
but de "dbarrasser le people i
dictateur brutal", M. Bush a s
"tout de suite" aprs l'assaut t
forces anglo-amricaines p
d'acheminer vivres etmdicame
36 heures, c'est--dire ds la n
mardi, dans le sud de l'Irak.
"Nous avons fait cette ]
people de ce pays, que nous fer
que nous pouvons pour protg
innocentes, ce que nous faisons,


Busn.
Enfin, le president amricain a
lanc un avertissement la Turquie, qui


a ses'responsabilits devant l'histoire"
de guerre. stationne des milliers de soldats sur sa
notreculture frontire avec l'Irak, pour la dissuader
nniers de la d'envoyer des troupes au Kurdistan irakien.
aits", avait "Nous avons fait savoir trs
clairement aux Turcs que nous attendions
it avait pour d'eux qu'ils n'entrent pas dans le nord de
rakien d'un l'Irak. Nous sommes en contact continue
oulign que avec les militaires turcs comme avec les
errestre, les responsables politiques turcs. Ils sont au fait
rvoyaient de notre politique", a ajout M. Bush
cents dans les "Et ils savent que nous travaillons avec les
uit de lundi Kurdes afin de nous assurer qu'il n'y aura
pas l-bas (dans le Kurdistan irakien)
promesse au d'incident qui leur donnerait une excuse
ions tout ce d'entrer" dans le nord de l'Irak, a-t-il
ger les vies prcis. (AFP)
, et que nous


Prisonniers: auto-censure


des chanes de tlvision
0 0 apparemment amricains, tus ou
americalne prisonniers, diffuses par la chane
tlvision qatariote Al-Jazira et les mdias
WASHINGTON, 23 Mars Lesirakiens.


chanes de tlvision amricaines, une
exception prs, ont dcid dimanche de ne
pas montrer les images de soldats,


La plupart des chanes amricaines
ont expliqu leur decision par la crainte de
(voir Mdias / 14)


L'arme irakienne rsiste...
(La Guerre ... suite de la page 8)


rpublicaine, chercherait, croit-on, y
attirer les forces de la coalition dans une
gurilla urbaine o leur volont affiche
d'pargner les civils constituera un
handicap supplmentaire.
Fidle sa posture de dfiance, le
ministry irakien de l'Information,
Mohammed Saf al Sahaaf, a affirm que
des millions de dfenseurs Irakiens
poursuivaient le combat.
"Nous avons sept millions de
soldats et de volontaires qui sont rpartis
dans des positions appropries, partout dans
le pays, pour "choquer et terroriser"
l'ennemi, a-t-il dclar dtournant le nom
de code de l'opration en course des forces
de la coalition, "choc et effroi".
Les bombardements sur la capital
irakienne ont repris de plus belle dimanche
en dbut de soire, alors l'arme irakienne
a mis le feu des tranches remplies de
ptrole pour obscurcir le ciel de Bagdad et
gner l'identification des cibles des raids
ariens.
Dimanche soir, de nouvelles
explosions ont par ailleurs retenti


Mossoul, tandis que la DCA entrait en
action, a rapport un correspondent de
Reuters observant la situation depuis le
territoire sous contrle kurde.
Les forces de la coalition ont
indiqu que les 1.600 appareils de l'aviation
anglo-amricaine avaient effectu 6.000
rotations au-dessus de l'Irak depuis le dbut
du conflict
.Les autorits irakiennes ont dj
fait tat de trois victims et d'environ 250
blesss parmi la population civil depuis le
dbut des bombardments sur la capital.
Elles ont aussi indiqu que 77
civils ont trouv la mort Bassorah, victim
de bombes fragmentation et que des raids
ariens contre Tikrit, le fief de Saddam
Hussein, avait fait quatre morts. Mossoul
dans le nord a aussi t la cible de raids
ariens.
Au sein des forces de la coalition,
un "Tomado" de la Royal Air Force a t
abattu dimanche par erreur par un tir de
missile Patriot amricain, les deux membres
d'quipage tant ports disparus. (Reuters)


MEDIAS


La chane qatariote Al-Jazira a
montr dimanche des images de cinq
militaires prsents comme des Amricains
tus dans cette region et de
quatre jeunes hommes et une
jeune femme prsents
comme des prisonniers.
"Chaque fois que
l'un de nos soldats perd la
vie, je partage le chagrin de
ses parents et de ceux qu'il
aimait", a dclar M. Bush,
qui a indiqu qu'il avait pri
avec son pouse Laura pour
les soldats amricains et ci
britanniques tus au combat.
"Bien sr", les
Etats-Unis ont bon espoir de
rcuprer leurs prisonniers
aux mains des Irakiens, a
ajout le president Bush.
Avant ces
dclarations, le ministry de la
Defense irakien Sultan
HachemAhmed avait assur
que l'Irak respecterait les
Conventions de Genve sur Le pape Je


an Paul I a plac le president Bush "face









1 ARTq *& SPP.C-TACIES


Mercredi 26Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 8


Pleins feux sur nos Bicentenaires


(Bicentenaires ... suite de la page 2)
(vice-Prsidente) a organis un Concours
l'occasion du 200me anniversaire de la
mort au Fort-de-Joux du Prcurseur de
l'indpendance haitienne et les membres du


jury ont dcern des prix aux laurats. Le
jury tait compos de Michel Hector, Gusty
Klara Gaillard Pourchet, Pierre Buteau,
Mme Michle Pierre-Louis et Alix Ren.
Les tudiants prims sont Jean Gabriel
Robenson Belnet, premier prix qui
a'enomnaonera la dlpation devant se


rendre en France pour un plerinage au
Fort-de-Joux (le Bureau Carabe de
l'Agence Universitaire de la Francophonie
lui assure le billet d'avion en Europe),
tandis que le second prix, Joseph Dlide,
reoit une collection des huit volumes de
l'Histoire d'Haiti de Thomas Madiou.
Quant aux autres participants, le jury a tenu
les rcompenser en remettant chacun
d'eux un exemplaire des actes du colloque
de 1989 sur les relations entire la Rvolution
franaise et la Rvolution de St-Domingue.
Un Comit Interministriel
travaille lui aussi la commemoration du
bicentenaire de la Mort de Toussaint
Louverture. Une cassette audio prpare et
lue par le talentueux CORALIN, Jean-
Claude Martineau, est joue sur de
nombreuses radios du pays, expliquant aux
jeunes et moins jeunes qui tait notre grand
homme, celui que la terre entire vnre,
mort dans une cellule au Fort de Joux, dans
les montagnes du Jura la frontire entire
la France et la Suisse: Toussaint Louverture
don't les restes auraient t ramens de
France en Haiti au course des annes 1980.
Ce Comit Interministriel a lanc
aussi un concours de Musiques RARA. Nap
monte abitasyon Breda, dit le spot
radiophonique, pou nal bat tambou pou
Toussaint, jwe vaksin pou Toussaint, ng
sa-a se rasin tout ng sou t-a ...
Le concours de Musiques RARA
propose comme sujet : Toussaint
Louverture. Le 31 Mars est la date limited
d'inscription. Les compositions devront
tre remises aux divers dlgus
dpartementaux en poste dans les 9
dpartements du pays. Les trois meilleurs
groups seront rcompenss.
Et le Samedi 5 Avril, Place de la
Constitution au Champ de mars, le Comit


Interministriel remettra les
Prix aux heureux Gagnants.
Chapo ba ak Ayi bobo pou
Toussaint Louverture !
Ensuite, place au 18
Mai 2003, Bicentenaire de la
creation du Drapeau Hatien.
Cette anne la clbration de la
Fte du Drapeau n'aura pas lieu
seulement en Haiti, mais aussi
New York ... Plus exactement
au Carnegie Hall, o le bicolore
national sera honor le vendredi
23 Mai, 8 heures du soir, au
course d'un spectacle
mmorable.
Les productions
Mapou, Mapou productions
conjointement avec le Haitian
Musical Heritage Foundation


- -


RACISME-EXPOSITION


Lhistoire des Noirs

sous le rgime nazi
Au EL-DE- P travailleur allemand du
Haus Cologne, ancient guette Hrard National-socialisme)


local de la Gestapo devenu
maintenant un centre de
documentation sur le national-
socialisme, s'est tenue pendant
ces 4 derniers mois une
exposition relative au traitement
racist que les Noirs ont subi
sous le rgime nazi.
Cette exposition fait
parties d'un plus grand ensemble
consacr la monte, partir de
1933, du NSDAP (Parti


.




LIVRAISON A DOMICILE EN MOINSDE2HEURES!!!



Lorsque vous voulez envoyer de l'argent en Haiti, pensez CAM.
CAM a un personnel courtois votre disposition pour vous fournir un service
rapide et fiable. De plus, son site internet vous permit d'effectuer
vos transactions avec votre carte de credit, o que vous soyez.

Notre BUT: livrer vos transferts temps domicile
Notre PRIORIT : votre satisfaction.


NOTRE DIFFERENCE C'EST NOTRE SERVICE!

Pour de plus amples informations, appelez gratuitement:
Aux Etats-Unis: 1-800 934-0440 En Haiti: 800-256-8687
Ou visitez notre site internet: www.camtransfert.com


Cologne, son implantation dans cette ville et ses menes
rpressives. Journaux d'poque, ouvrages, tracts,
affiches de propaganda, extraits de discours officials,
photographies, textes de lois etc. tout cela a t
rassembl, avec l'aide de films documentaires sur les
survivants, pour montrer la violence, tant verbale que
physique, employe par les Nazis centre les Noirs en
gnral et contre les Noirs allemands en particulier...
On savait que ce n'taient seulement les Juifs
qui avaient t victims du nazisme. Les Tsiganes, les
Sintis, les communists, les handicaps, les
homosexuals l'ont t aussi. Avec cette exposition, fort
documente, de la lumire est projete sur une nouvelle
catgorie de victims : les Noirs.
Le racism anti-noir a commenc avec la
presence sur le sol allemand de milliers de soldats
africains estims environ 135.000 qui faisaient
parties du contingent franais qui avait occup la
Rhnanie et le Ruhr-Gebiet aprs la premiere guerre
mondiale. Ce sont ces militaires, pour la plupart des
Sngalais, rests dans ce Land de 1923 1925 qui
ont t l'objet de critiques incisives dvoilant un
nationalism racist et xnophobe de la part des
Allemands. Der schwarze Sclhnach "("la honte noire
") a servi de titre pour nombre de textes de propagmnde,
dans lesquels les Franais ont t vertement critiqus.
Que ce soit dans la press, au niveau des reprsentants
influents du secteur conomique, de la politique, de la
socit, le mme discours avait course. Les Franais
auraient, selon les Allemands, humili et avili la race
blanche par cet affront qui constituait un coup de
pied dans l'me allemande aryenne.
Tracts, photographies, articles de journaux,
ouvrages, pices de thtre etc. mettent en relief""
l'ignominie"" que constitute cette presence noire. Cet""
outrage"" tait mme devenu une question vitale pour
l'humanit blanche"", a-t-on crit l'poque. Les Noirs
constituaient une menace non seulement au niveau
cultural, mais aussi sur le plan gntique. C'est ainsi
qu'Hitler dans une runion du NSDAP, dclarait, dj
le 16 dcembre 1921, que Le Juif veut nuire,
dtriorer totalement la race allemande ; c'est pour cela
que dans la Rhnanie aussi, il jette la fenmne allemande
en pture au Ngre ". La peur d'une contamination
gntique et d'une ngrosation de la race allemande
tait telle qu'elle a mme donn lieu une thse de
doctorate en mdecine, Chirurgie et Accouchement.""
Est-ce que les troupes d'occupation noires sont un
danger particulier pour la sant du people allemand ?"
c'tait le thme de mmoire choisi par l'tudiant Hugo
Ferdinand Siegel de l'universit Eberhard Karl
Thiibingen dans les amies 30. Les tracts et affiches
montrant des Noirs violent des femmes allemandes sont
plthore. Tout se passe comme si les Allemands taient
obsds par l'ide que leurs congnres fminins
puissent tre violes par des Noirs. C'tai si vif dans
I'imaginaire collectif que mme un membre influent
du SPD (Parti social-dmocrate) signalait, en 1920 dj,
le danger noir"" pour les filles et femmes alleman des
(voir Nazisme/ 12)


PaRe in


- .- - - 1


I


~~b- 1V I Lj iL u %, i L 1 3,


prsenteront : Haiti; The Rhytiuns, The Dances and
The Gods, une dramatisation dcrivant 200 ans de
libert, rendant homage aux hros de 1'Indpendance
hatienne.
Les principaux artistes seront l'acteur
amricain Danny Glover, Emeline Michel, James
Germain, Ena Letemps, Jean-Claude Eugne Beethova
Obas, Bulot Valcourt. Avec participation aussi de
Kiskeya, l'orchestre hatien dirig par Jean Jean-Pierre,
la compagnie de danse Aykodans venant directement
d'Hati et dirige par le chorgraphe Jean-Guy Saintus,
les tambourineurs Fritzner Augustin, Bonga, Azor...
Autres artistes invits, la violoniste japonaise
Kimiko Nakazawa, le piamiste Welnyr Jean-Pierre.
Ces festivits culturelles seront le coup
d'envoi d'une srie d'activits en commmoration de
l'autre Bicentenaire, celui de l'Indpendance d'HIati,
2004...
Si vous souhaitez tre present New York,
(voir Bicentenaires /12)







Mercredi 26 Mars 2003
T;ti. \- ,fn \71 Val 7ITT m, Q


Page 11 -


I ARTS &I.ETTRE, S I


HaiWuenwli-arcL n von. A v nii i. 5-I a ta a AL A A


CINEMA "Sonson ",

Ils taient nombreux rpondre presents l'invitation
l'Imprial ce 20 mars dernier date qui correspond la Journe
Mondiale de la Francophonie pour l'avant-premire de Sonson ",
le dernier n du cinma hatien en flche depuis quelques temps.
" Sonson ", long-mtrage d'une heure et
quarante minutes de Jean Claude Bourjolly, peut
tre considr comme une satire social non
dnue de sentiments de piti et une comdie
la fois tragique et burlesque. Jean-Claude
Bourjolly, photograph et cameraman de
formation, a vcu pendant longtemps
Montral. Il a dj ralis pas mal de
documentaires indits et a prt ses talents lui-
mme dans d'autres films hatiens. Les.acteurs
tels que Wilson Jean-Michel, Wilfrid Brignolles
et Altnor Milot se sont surpasss. Scnes de la
vie hatienne ou pour tre plus prcis trenches
de vie rurale hatienne. Prsent sous le label
de Signature Films et avec le concours de
Communication Plus, Sonson est dj en salle
cette semaine l'Imprial.
Pour une premiere ralisation de
Signature Films pour le grand public, ce fut
just titre une grande premiere Bref une
nouvelle ouvre du septime art hatien qui a su
heureusement viter de tomber dans les clichs habituels o toujours
si ce n'est pas des images de sexe et d'amour, il est question d'argent
et d'humour plat. Oscar Wilde dfinissait l'oeuvre d'art comme
quelque chose de trs beau et de parfaitement inutile ", mais la
remarque est unanime pour Sonson: ce film, en plus de sa beaut
artistique et de sa porte sensuelle, nous rvle bien des choses
nous-mmes et nous apprend beaucoup. En dpit de ces sensations
fortes que l'objectif de la camra a ternis en nous montrant les
couleurs de ces nuits tombantes au clair de lune, il y a toujours cet
oeil dans la tombe o l'on s'enferme nous defendant de jeter le dvolu
de nos actions malfaisantes sur les autres Sonson ""nous porte


la bte qui sommeille en nous
poser davantage de questions nous-mmes trs different d'ailleurs du monde urbain, mis part la
qu'aux autres. Les Grecs le. disaient bien misre qui est plus torride et la navet des gens un peu
Gnothis Seauton ". Connais-toi toi-mme. plus exagre. Une socit de laisss-pour-compte o
Inutile de chercher comprendre les autres l'arrogance des uns, immortalise par un chef section "
avec un entourage crapuleux fait main
mise sur le misrabilisme des autres,
toute la peuplade d'un bourg assoiffe
de justice. Mais ici, l'impunit rgne
i dans toute sa splendeur. Et partir de
1 l, la fiction commence rejoindre la
i- s n ralit. Tout le monde se retrouve
Sdevant le mme constant car bien que le
i n ralisateur a voulu situer son film sous
la dictature de Duvalier, il n'en est pas
moins vrai que les scnes
immortalises dans ce film demeurent
trs actuelles.
Le phnomne de la
.. zombification a toujours intrigue
e beaucoup de gens, de chercheurs et de
s passionns de la culture haitiemie. Il
.~ est repris ici sous sa forme la plus
'" rudimentaire, c'est--dire dans la
ligne d'une vengeance humaine voire
Scne du film "Sonson" de Jean Claude Bourjolly bestiade L' Homme hatien capable de dfier mme la
quand on a du mal se comprendre soi-mme mort et trs vengeur, l'image de son Dieu Tout-Puissant
Mais, qui ne connat pas Sonson ? Cette bte d'ailleurs qui le punit de mort s'il comment le pch. Sonson
sanguinaire qui sommeille au trfonds de chacun est mort, mais la terre ne lui sera ni lourde ni lgre puisqu'il
de nous, comme un volcan, et qui, en dpit de n'y sera mme pas. Il vivra encore mille ans, dix mille
tout progrs social, human et technologique, ne ans, autant que l'humanit existe dans la mmoire de tout
peut malheureusement se dfaire de ses instincts ce qui l'auront senti en eux et repr. Le film aussi
de primates o la vengeance a toujours t le d'ailleurs. On ne peut que souhaiter du succs " Sonson"
premier des commandments et esprer que les futures ralisations ne vont pas tarder
Dans ce film, le monde rural hatien est voir le jour. ,isccard Rouchotte


mis nu avec tous ses travers. Tout n'est pas


kee_ven@yahoo.fr


La danse de Myr
Vois-tu le serpent du dsert ? l soulve tous les sables fins Danse pour moi encore! Ton tambourin est
et saccage les constellations. Le serpent siffle, les mains dans les surveill par les chrubins. Danse! Mose voile
poches. Sa musique parcourt toutes les terres. Sa queue s'enflamme, ta beauty pendant sept jours et le bton d'Aaron
non loin du pommier des douze saisons. Il parle en langues inconnues, rinterprte chaque verset des les.
Le serpent rampe et sa danse fait trembler les flots. Gade m'zanmi Danse! Ban m' tou sa
Myriam, regarde-moi droit dans les yeux. Danse! Danse! w'gen nan ren w'. Voltije anl fetay etwal yo.


Abraham te regarded partir de son
rtroviseur. Myriam, danse! Tu es
l'ther du dsert. Le Nil et la Mer
Rouge sont tes pieds. Moi, Banik,
soleil brl et homme de tous les
movements perpendiculaires; je
dcris sous tes pieds les ptroglyphes,
les hiroglyphes et les vvs. Danse!
Danse mon amour! Il n'y a pas que
Nfertiti tre la beauty du Nil. Tu es
ma musique des degrs. Tu es la
grande soeur d'Aton. Tu es la rose
couverte d'or, de myrrhe et d'encens.
Danse avant le passage des sept
musicians de Jricho.
Myriam, je voudrais t'crire
en hbreu ou en aramen pour
m'excuser de t'avoir flanqu la lpre.


*iam
J'aurais d te tapoter par deux fois la joue gauche et la
joue droite. C'aurait t mieux pour tout le monde. Agwe,
Posidon, Frda, Isis, Osiris auraient mieux matris les
flots. Myriam, apprends-moi 'lhistoirc des sept fllux
venir. Danseras-tu avec moi dans la Valle des lpreux ?
Quelle sera ta matricule ? Verrai-je ton aurole ? Ta voix
parviendra-t-elle arrter la course du soleil et les
dclinaisons de la lune ? Chrie, mettras-tu dans la mme
balance le pentateuque, la Bagavadgita, la prire de
Boukman et la proclamation de l'Indpendance d'Hati ?
Danse! Tu vaux pour moi les quatre saisons de
Vivaldi ? Danse encore! Jsus de Nazareth joue de la flte
et Josu se charge des trompettes. Danse! Danse Myriam!
Comme les princes de l'Orient, je me voilerai la face pour
ne pas frler ton regard, effleurer tes seins, dcouvrir ton
nombril, tapoter ton mont de Vnus, palper tes genoux et
baiser tes pieds si purs. Tu es mon antique d'autres jours.
C'est toi ma thorie des quantas. C'est toi ma relativity
restreinte et gnralise. C'est toi ma gravitation cleste.
C'est toi l'ultime movement de la rotation. C'est toi ma
lvitation Jrusalem.
Au jour de ma mort, je m'arrangerai pour que mon
ossuaire soit ton ossuaire. Ta parole sera ma parole. Nous
voilerons ensemble la statue de sel. Nous jouerons aux ds
(voir Myriam / 12)


Preserit


'O.R C,.ES TR TRE


(k':
k'. 'i
I',I~ ~i


Saturday, March 29, 2003

Millennium Ballroom
1484 E. Hallandale Beach Blvd.
10pm to 4am Adm: $30 in advance


Info: Maxisound 305-895-8006
Christephanies 954-781-7424
Sponsors: Noel Records Kaliko Productions
C.K. Productions Galamixx Compas City P.M.P
Wonderful Production Touche Douce Records
Telecono* Radio Ideal


--A UNIQUE HAITIAN FLAG
BICENTENNIAL CELEBRATION
Mapou Productions, in association with the Haitian Musical Heritage
Foundation (HMHF)
presents:
Ha ii: The RhYvh is~, The Dances and The godr"

Carnegie Hall on Friday, May 23, 2003 at 8:00 PM.

This historical/cultural dramatization will depict two hundred years
of freedom and cultural fineness and a prospective glimpse at the next two
hundred years while paying homage to our heroes.
Featuring:
Danny Glover
Emeline Michel ,
James Germain /
Erna Letemps
Jean Claude Eugene
Beethova Obas 0
Boulot Valcourt
Kiskeya: The Haitian Orchestra led by Jean Jean-Pierre
Aykodans Dance Company (directly from Haiti) directed b y
choreographer JeanGuy Saintus
Master Drummers: Friztner Augustin, Bonga, and (directly from
Haiti) Mapou Azor
Guest Stars: (from Japan) Kimiko Nakazawa, violinist and (from
Haiti) Welmyr
Jean-Pierre, pianist.
This cultural fcstivity will be the kick off of a series of events
culminating in the commemoration of Haiti's independence bicentennial
in the year 2004.
Reserve your seats today.
Tel. 866.655.7355
www. windowsonhaiii.com
mapouprodlucions@aol.comi
www.cruisingintohistory.9g (Sign on to the 2004 cruise to Haiti today as
spaces are limited)
Ticket prices: $100.00; $ 75.00; $ 30.00

"Be the change you want to see in the world"
Mahatma Gandhi








Page 12


SCOCIETEt


L'histoire des

Noirs sous le

regime nazi...
(suite de la page 10)
innocentes et rclamait le dpart des troupes d'occupation.

Les Noirs allemands
Le dpart, en 1925, des troupes franaises
d'occupation survenu aprs un contract (accords de Locarno)
pass entire l'Allemagne et les puissances victorieuses, don't
la France, n'a cependant pas mis fin la repression contre
les Noirs. Les Noirs allemands eux-mmes, don't certain
sont des descendants de ces soldats noirs et de femmes
allemandes, n'ont pas eu, eux non, plus la vie facile.
Quelques survivants don't les propos ont t recueillis sur
vido ont rapport les dboires don't ils ont t victims
dans leur enfance et dans leur jeunesse sous le temps nazi.
Exclusions de toutes sortes. l'cole, il arrive,souvent
que leurs camarades reoivent l'ordre de ne pas jouer avec
eux sur la cour de rcration. On les chasse des clubs de
loisirs, des activits para-scolaires et mme du lyce.
Souvent, ils ont t insults cause de leur couleur plus
fonce. Trs souvent battus mme. Une enfance difficile
qui conduit immanquablement un avenir sans perspective.
La seule possibility que ces Noirs allemands avaient
professionnellement leur disposition, c'tait de se lancer
dans des mtiers d'amusement. Le cirque par example.
Parfois la musique et la danse. Histoire d'amuser la galerie.
Avant d'tre dgermaniss ou d'aboutir au camp de
concentration.
La peur du Noir pollueur de race blanche en course
dans l'tat nazi a t telle qu'au printemps de 1937, au
sige de la Gestapo Berlin, la Commission Spciale 3 a
eu la mission de striliser tous les enfants de soldats franais
et des Amricains noirs, conformment loi du 14
novembre 1935 en son article 4, sur la defense du sang
allemand ". C'est ainsi que des centaines de jeunes ont t
striliss et jusqu' ce jour beaucoup n'ont pas reu de
ddommagement, peut-on lire cette exposition. Hauck,
un Noir allemand survivant (83 ans) qu'on a interview,
rapporte, encore tout mu, comment, un beau jour, la
Gestapo est venu le chercher chez lui pour l'emmener
l'hpital pour le striliser. I avait 15 ans l'poque. Ce
jour-l, nous tions 30 enfants qui devions subir cette
operation ", rapporte-t-il. titre de ddommagement, il
reoit aujourd'hui 60 Euro par mois. Un autre survivant,
Schramm (75 ans) a, lui, connu le camp de concentration
auquel il a, par chance, chapp, la guerre tirant sa fin.

Un Hatien fusill par les Nazis
Avec l'arrive au pouvoir d'Hitler en 1933, la
situation des Noirs est devenue encore plus difficile. En
1940, l'Allemagne a occup la France et fait prisonnier
des milliers de soldats franais don't ceux des colonies
estim 23.000 Africains. Un documentaire ralis par un
cinaste allemand en 1940 sur un camp de prisonniers
Hemer, situ Sauerland (Rhnanie), montre la vie difficile
que menaient ces prisonniers qui taient traits beaucoup
plus durement que leurs collgues franais blancs, malgr
la convention de Vienne sur le traitement des prisonniers.


Mercredi 26Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 8


r, iL A IL-d


Victims du froid, de mauvais traitements, de la faim et de
conditions d'hbergement douteuses, ils taient, entire 1940
et 1945, 166 succomber des suites de cet internement.
Beaucoup ont aussi t tus par les Nazis, don't
un Hatien, Johny Nicolas, qui servait dans l'arme
amricaine. N Port-au-Prince le 5 octobre 1908, Nicolas,
mdecin de profession, a t fusill par les Nazis le 13
avril 1945, peut-on lire dans les documents prsents.
La repression anti-noire, qui se confondait avec
celle des Juifs, va jusqu'au dnigrement de l'art moderne,
qui ressemblait trop l'art africain primitif ", parce que
n'pousant pas les contours du classicisme europen.
Notamment en peinture et dans la sculpture. Il va sans dire
que toute cette diffamation venue aussi bien de la socit


que du secteur politique ainsi que la poursuite et la
destruction des Noirs par l'tat nazi apparaissait sans nul
doute comme la suite inevitable d'un construit racist. Pour
les organisateurs de cette exposition, si la propaganda
ouverte n'existe plus au niveau public, l'esprit racist
demeure. ce titre, sont exposs, sur un pan de mur
l'entre de la salle d'exposition, des articles rcents de
journaux relatant des actions racistes, le plus souvent
verbales, don't sont victims les Noirs allemands, les
couples mixtes et les trangers. Mais, on se console quand
on sait que ces menes xnophobes sont excutes par un
petit group de No-nazis et que la grande majority des
Allemands chappe cette pidmie xnophobe ...
Huguette Hrard


La danse de Myriam


(Myriam ... suite de la page 11)
non loin des murs des Lamentations. Les amandiers blesss
cracheront des osselets sur nos tapis rouges. Le lion de la
Jude parlera la mme langue que le kangourou. Tout
comme l'Harmattan hlera les prophtes comme l'aliz des
les lointaines.
Myriam, je veux faire de toi la rplique parfaite
de Pnlope. Voici du fin lin, prpare moi un manteau de
sacrificateur. Le vieux vent de moi-mme m'attends aux
Noces de Cana. Danse! Tu es l'amphore de la Grce
Antique. Tu es la piscine d'eau douce d'Egypte ancienne.
Abritons-nous car les sels du Liban tout comme les mapoux
commencent trembler.
Mon me, veux-tu, danse! Tu es mon premier arc-
en-ciel sur le mont Ararat. N'es-tu pas la mre de Sem,
Japhet et de Cham ? N'as-tu pas sauv Gaspard, Melchior
et Balthazar ? Danse encore Myriam. Les chrubins ont


Pleins feux sur nos Bicentenaire!


(Bicentenaires ... suite de la page 10)
au spectacle Carnegie Hall, rservez votre
place sur le site:
www. windowsonhaiti.com...
Toujours pour commmorer le
Bicentenaire du Drapeau Hatien, le Empire
State Building, le btiment le plus lev de
Manhattan, New York, sera pavois aux
couleurs de notre bi-colore.
En Haiti, du ct des Presses
Nationales, on s'est mis aussi l'heure de
Toussaint Louverture. La Collection
Patrimoine public une dition spciale en
trois tomes de l'Histoire de Toussaint
Louverture par Horace Paulus SANNON.
Ce "livre-vnement" considr
par de nombreux historians comme LE
LIVRE DE REFERENCE sur Toussaint
Louverture, est un hommage special rendu
au Prcurseur de l'Indpendance d'Hati.
Et puis, on pourrait encore profiter
de cette commmoration du Bicentenaire
de la mort de Toussaint, pour remettre en
valeur les diffrents ouvrages publis sur


le grand homme. Et l citons le livre d'Aim
Csaire, essayiste et homme politique
martiniquais : 'Toussaint Louverture, la
revolution franaise et le problme
colonial"; celui du philosophe-crivain,
Edouard Glissant campant Louverture dans
une pice joliment titr "Monsieur
Toussaint"; celui aussi de Claude Mose
autour de la Constitution de 1801, mais
aussi la pice de Dominique Batraville
"L'Ouverture", mettant en situation un
Toussaint Louverture quelque part
mthodiquement rebelle l'esclavage.
Mentionnons aussi que les 80.000
Hatiens de Montral dans une lettre ouverte
au maire Grald Tremblay, demandent une
commmoration spciale du 7 Avril 2003
et du Premier janvier 2004 en dotant la ville
de Montral d'une rue qui serait baptise
Rue Toussaint Louverture. Et les Haitiens
de Montral souhaitent que cet example soit
suivi aux Etats-Unis, en Amrique Latine,
en Europe, en Afrique, car ce jour, peu de
villes dans le monde, en dehors de Port-au-


Prince et Abidjan, ont
signification d'honorer ainsi
notre race.
Les Hatiens de Pai
en reste. Deux associations
organisent du 5 au 13 av
Semaine Toussaint Louvei
"Nos racines sont profondes
associations Hati-dvelop
ICPO (Ide, Conseil, P
Organisation) qui ont dcic
l'vnement par tout un
manifestations don't des
expositions, activits culture
et des crmonies au Panth
seront accords dans le
vnement. Un Prix littraire
le 11 avril prochain ...
Ce bulletin est s
doute que de nombreuses a
seront programmes pour con
srie de bicentenaires, et d'al
mort de Toussaint Louvertu
de la creation du drapeau hai


bni ton tambourin.
J'entends les rumeurs de cyclone. Chaque cyclone
est une femme terrible. Flora, n'a t-elle pas t une tigresse
? Ins, n'a t-elle pas crach le feu ? Elizabeth, n'a t-elle
pas dtruit nos cocotiers ? Tu surpasses toutes ces femme-
'cyclones, Myriam!
Danse! Bientt c'est la nuit. Les chacals et les
faucons sont'dans la ville. Courrons comme des serpents.
La flamme olympique nous attend Athnes, dfaut de
Jrusalem. Tu descends des aigles apocalyptiques du
Patmos. Danse sur les volcans! Danse encore! Calme la
montagne Pele! Calme la Soufrire! Dompte le Jourdain
avec ou sans le manteau du prophte Elie! Danse, danse,
danse! Eli Eli lama sabachtani! Eli Eli Eli lama sabachtani
Eli El lama sabachtani Demain, nous avons rendez-
viys avec les sales pleureurs. Et nous devons bnir tous
les chevaux d'Ezechiel.'La reine de Saba leur donnera
boire de l'eau pure. C'est crit quatre
mains, six mains, huit mains, bref,
Sc'est les quatre Evangiles. Danse encore!
Un soleil multiple s'annonce sur les cinq
comprise la montagnes de rvlation. Apprends-moi
le librateur de danger sur le Mont-Carmel, je ferai de
toi une blire sur le Mont Sinai. Myriam,
ris nesont pas tu esla soeur de Sephora. Et te voil l'cho
bases Paris des Murs des Lamentations. Le Roi David
'ril 2003 une n'a qu' rciter ses psaumes les mains
rture baptise jointes. Je dploie sur toi les pavillons de
." Il s'agit deS Salomon et de Kdar. Myriam, fais de moi
ipement et de ton cantique des degrs. Danse Potisons
>lacement et les plants et crolisons les fleurs. N'as
d de marquer tu pas-l'accent de l'Archange Raphal ?
ensemble de N'as-tu pas interprt les sourates de
conferences, l'Archange Gabriel ? Michal est dj sur
es et thatrles le chemin d'Emmaus. Danse! Dansons
on. Deux prix pour Paul, Pierre et surtout Philippe, l'ami
cadre de cet des chevaux. La Reine Candace
et un Prix d'art, d'Ethiopie te bnira sans cesse. Danse sur
le fleuve Artibonite Danse sur le fleuve
suivre, car nul St-Laurent Danse sur le fleuve Maroni !
lutres activits Danse sur le lac Lman Danse sur le lac
nmmorer cette Azuei Myriam, regarded danser les
board celui de la quatres fleuves du paradise. Danse! C'est
re (7 Avril), et dj la pluie. Nous voici vainqueurs de la
iitien (18 Mai). (voir Myriam/ 16)


Sa nou dwe konnen sou ranmye mile

KI non lasans ha l: Columba inomara
Nan Id fanmi It ye: Colnmbidae

Ranmye mile se young nan twa (3) kalite ranmye ki genyen nanj)ei e B "
Dayiti. Ranmye sa a genyen yon koul gri pal ak kk ti tach bren anwo
do li. Anba bk li ak anba fal li wouj. Bk li gri. Je li yo blanch men
toutotou yo wouj.

Ranmye mile, 16 li fin grand, genyen yon tay ki mezire jiska 36
santimt long. L yon moun ap gade zwazo sa a byen lwen, li ta di, li
pa genyen okenn lt koul sou li; tout ko a sanble li genyen yon sl
koul. Men 16 moun ap gade zwazo sa a pi pre, li ka w tt li, dy tt li,
pati enfery ko a ak kk kote nan zl li yo genyen yon koul bren tire'
sou vyolt. Li genyen tou kk tach blanch sou zl li yo e sa pmt moun
rekont kalite ranmye sa a byen fasilman: Feml la sanble ak mal la, men
li pi piti.

Ranmye mile se yon zwazo moun rankontre nan savann, nan kote ki pa
tw fmen, nan jaden epi nan mon. Yo manje grenn bwa ak ti fwi yo
jwenn sou pyebwa.

Li f nich li ak ti fachin sou pyebwa nan mon ki pa tw wo. L l a rive,
feml la ponn 2 ze tou blan.

Ranmye mile se yon zwazo ki vin ra anpil paske tankou 1t ranmye yo, moun chase yo anpil. Se yon kalite
zwazo ki bl anpil e ki itil paske moun manje vyann li. Pou li pa fin dispart nan peyi a nou dwe pwoteje sa ki
rete yo.
Agwonom Franois SEVERIN


-


1








Mercredi 26 Mars 2003
aT-Ti; P.n-.larrhP Vol XVT" Nn R


Page 13


I Nos petites annonces classes I


Coiffeur


Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 940 9070
15456 West Dixie Highway
Miami
Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
since 1976
10% designercur _
First Time customer Only
Reg. $ 12.50
Free conditioning, Treatment
with this coupon



Original Barber
Charlemagne Coifeur
103 S.E. 2nd Stret
Delray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


restaurant

Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!
Boulangerie
Jean Marc
57 Avenue Muller
Port-au-Prince
TiKabich, Pain au Beurre
Manchette, Bagel sur
conunande
Tl: 402-4685 403-1958


Nuvo Kafe
13152 West Dixie Highway.
tl,: 305-892 1990
305 892 1441
Yvan Dorvil est le Chef
L'originalit,
c 'est notre force


~o~Ql~j~"
~d~e~
~AI
~w~o~p-


Miami


Mdeci

Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Oprtion pour
fibrome, Family Planning,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
l'inmigraton.
Toutes sortes d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
#45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h- 19 h
Samedi 8h-16hes

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


Pompano Beach


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646

Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
FI 33064
Tl.: 954-781-7424

Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500


Fort Lauderdale


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tl.: 954-421-4777


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Boujolly Records
13148 West Dixie
Ilighway
305 893 8950


Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070


B & L Supermarket Tlco Paw
& Produce 206 North flagler ave Classic Teleco
12041 West Dixie 203 SE 2ND AVE.
12041 West Dixie Pompano Beach DELRAY BEACH
Highway Miami 954-941 7004 FL 33483
305 893 0410 561-279-8846

Eclipse Del's Corner Our Lady Bakery
Communication Your everyday store
Services Inc. service, quality Low Price 102 SE 2nd Ave
9290 S.W. 150 Ave. 1448 N. state road 7 Delray Beach, F
Suite 104 33444 Tl:
95480 166 Lauderhill 561-272 3556
954-585-0711
Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-7543
J- C^- Can'tave
12320 NW 6th Avenue North Miami Tl: 305 899 7712 Le spcialiste de
e-mail: jccantae@aol.com l'Income Tax


New s


c-


L 'Information de bon martin, c'est Mi lodie IMiatin
~\cL Nlarcus 7:00 9:30 Mlodie 103.3 FM Port-au-Prince
Tl: 221-8567 ou 68 Fax: 221-0204


Partout, captez: /f

lavoixevangelique.com
sur internet
tous les jours 24 sur 24


Real Estate


NORTH MIAMI Paint & Body
3 BEDROOM 1 BATH
HOUSE FOR SALE Shop for RENT
WITH POOL. with
HEAR RECORDING Chassi machine &
IN ENGLISH AT Paint Booth.
305-668-7453 835 NW 72nd Str.
REALTY 24/7. MIAMI,
FLORIDA33150

A Vendre Miami Tl.:


Trs beau Salon 305 693 4633

S de Coiffure PARKING UPTO
9G5 15 CARS

UNISEX For Sale in Haiti
Style Europen Building for Sale
situation gographique 19.000 sqft, 1.5 acre
idale Premium location Near
En face de Chef Crole Airport Excellent for:
13150 West Dixie BANK OR SUPERMARKET
Highway Miami DELMAS 19 # 153
Prix ngociable PRIX: $ 500.000,00
Contacter William ou negociable
S a contactez:
Marc au PLANET REAL ESTATE
954-394-1863 / Hati: 509 405 2291
954-592-4077 / USA 813 671 8939
305 981-4006


Le courier lectronique de la semaine

VOLTJNTEER OPPORTUNITY IN HAITI


Project Teach is a teacher-train-
ing initiative. Every summer, a
group
of volunteer teachers (and inter-
preters when necessary).go to
Haiti
to deliver a two-week profes-
sional development seminar to
about 250
Haitian teachers. Teacher-volun-
teers core from all across
Canada, the
U.S. and Europe.

We cover a variety of core sub-
jects (French, Math, Science....),
lesson planning and delivery,


classroom management and
teaching
strategies, evaluation, etc. We
also stress children's rights,
focussing specifically on the is-
sue of corporal punishment. In
addition to a class on this sub-
ject, we hold an evening forum
with
panel and group discussion of
the issues.

We are currently seeking French
or Kreyol interpreters to com-
plete
this year's team.


Interpreters work with their
teacher-partners to deliver the
program.
Teaching experience an asset.

This year's program will take
place in Jeremie in the south-
western
part of the country. Volunteers
will need to be in Haiti July 6-
18 If
you are interested in finding out
more, please visit our web site
at:
h t t p : / /
www.projectteachhaiti.org


EMELINE MICHEL & HER GROUP TO PERFORM

IN NORTHAMPTON AND BOSTON


Massachusetts will be touched
by a welcome ray of Carib-
bean sun when Emeline
Michel and the band arrive for
two major appearances.
They'll
joumey first to The Iron Horse
Music Hall in Northampton on
Saturday March 22. Located at
the heart of the western Mass
Pioneer Valley/5 Colleges
area, The Iron Horse is a leg-
endary spot for ail types of live
contemporary music.

The following day, Sunday
March 23, the group will arrive
in Boston for an aftemoon per-
formance at the auditorium of
the Museum of Fine Arts, Bos-
ton. The MFA is a centuries-
old venerable and prestigious
institution located in the his-


toric Fenway Cultural District in
central Boston.

Emeline will be supported by her
six-piece international touring
ensemble: Serge Decius congas
and percussion, Makarios Cesaire

guitar, Gashford Guillaume -
drums and vocals, special guest
Phil
Nichols piano/keyboards, Gwen
Laster violin and vocals, and
Adrien Legagneur bass.


Iron Horse: showtime 7pm, Satur-
day March 22. 20 Center Street in
Northampton. Call 413-584-0610
for more information or visit the
club's website at www.iheg.com.
$12.59 advance/$15 at the door.


Museum of Fine Arts, Boston:
showtime 3pm. Sunday March
23.465
Huntington Avenue, Boston. Call
617-267-9300 for more informa-
tion or
visit the museum's website at
www.mfa.org.
$20 advance/$24 at the door/S 12
children.


Visit Emeline's website: http://
emelinemichel.homestead.com/
home.html
For on-line CD Sales: http://
www.cdbaby.com/group/
emeline


Points de Vente de Hati en Marche .


naltk c jfflmuiric V A.. v I IN VI 0


1 K ff


RADIO PAW
1108 NW 9Ave Suite 2
Ft Lauderdale, FI 33311
Tl: 954 523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954345 0450


1









SLES MEDIAS & LA GUERRE


Mercredi 26Mars 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 8


Prisonniers: auto-censure


des chanes de tlvision


amricaines
(Mdias ... suite de la page 9)
critiques de l'opinion publique amricaine, des autorits
amricaines et britanniques, et du Comit international de la
Croix-rouge, qui a affirm que la diffusion de telles images tait
une violation de l'article 13 de la troisime Convention de
Genve relative aux prisonniers de guerre.
Seule la chane de tlvision CBS a diffus des images,
semble-t-il l'improviste, alors qu'elle recevait pour un entretien
le secrtaire amricain la Dfense Donald Rumsfeld.
Ce dernier, accul prendre position, a dnonc aussitt
l'exploitation mdiatique de ces images, soulignant que leur
diffusion violait les Conventions de Genve et qu'elle faisait
parties de la propaganda irakienne.
"Il me semble que montrer quelques images sur un
cran, sans savoir qui sont (les prisonniers) et diffuses par Al-
Jazira, qui n'est pas un instrument parfait de communication,
fait videmment parties de la propaganda irakienne", a dit M.
Rumsfeld, visiblement courrouc.
"Les Etats-Unis bien sr vitent de montrer des
prisonniers de guerre, nous avons des milliers de prisonniers
irakiens qui sont dans des camps pour prisonniers de guerre...
mais nous vitons de diffuser des photos d'eux", a-t-il lanc.
La chane CBS s'est garde de rediffuser les images
par la suite.
Un peu plus tard, sur CNN, le ministry de la Dfense a
une nouvelle fois soulign qu'il serait "regrettable" que de telles
images soient diffuses aux Etats-Unis.


La change d'informations en continue CNN a
annonc par la suite qu'elle ne diffuserait pas les
images, se gardant la possibility d'en diffuser des
plans fixes dans lesquelles il ne serait pas possible
d'identifier les morts.
"Nous informons nos tlspectateurs que ces .. N,
images comme les dclarations (des prisonniers) sont
extrmement drangeantes. CNN a pris la decision
de ne pas montrer les images des tus et utiliserajuste .'
une photographic" sans possibility d'identifier les .
individus reprsents, a prcis le journalist Wolf .' ', .
Blitzer.
La chane de tlvision Fox a renonc
diffuser les images, come sa consoeur MSNBC.
"C'est une vido horrible", a dclar un prsentateur
de MSNBC l'antenne. "Nous n'allons pas la
montrer ici".
Les images, diffuses par AI-Jazira et les
mdias irakiens, montrent sept cadavres en uniform
amricain. Elles montrent aussi l'interrogatoire de .
cinq prisonniers en-tenue de camouflage.
L'Irak a assur qu'il respecterait les
Conventions de Genve sur les prisonniers de guerre. Manifestation contre la guerre Paris, Place
L'article 13 de la 3e Convention affirme que de la Concorde, devant l'Ambassade amricaine
"les prisonniers de guerre doivent en permanence tre d'intimidation, les insultes et la curiosity du
protgs, particulirement contre les actes de violence ou public". (AFP)


C'est tout simplement No 1 !


Jazira: la guerre vue sous


au sein de la coalition amricano-
BEYROUTH, 23 Mars hritanniqne.


Contrairement la guerre du Golfe en
1991, des tlvisions arabes, au premier
rang desquelles la chane qatarie Al-
Jazira, couvrent la guerre en Irak en
continue, donnant un point de vue
different de celui de mdias amricains
comme Fox News et CNN.


Mais Al-Jazira est la seule chane
trangre autorise par les autorits irakiennes
retransmettre en direct depuis la ville de
Mossoul dans le nord de l'Irak. Elle a
galement reu la permission d'envoyer un
correspondent Bassorah ne dpendant pas des
forces amricaines.


Des Marines amricains encadrent un group de prisonniers de guerre irakiens
au dbut de l'offensive; aucune protestation jusque l de violation de la Con-
vention.de Genve!


Boby Express

Rapidit Confiance et les Meilleurs Taux

Ici c'est pronto pronto !
5401 NE 2nd ave Miami, FI 33137 305-758-3278
2807 Church ave Brooklyn NY 11226 718-693-3798
1161 Flatbush ave Brooklyn NY 11226 718-287-5295
300 Broadway Cambridge Ma 02139 617-354-6448
159-35B Hillside ave Jamaica NY 11432 718-523-9216
508 River street Mattapan Ma 02126 617-298-936
7177 rue St Denis Montreal Qubec H2R2E3 514-270-5966
3820 Henri-Bourassa est Montreal Nord H1H1K4 514-852-9245
19 South main street Spring Valley NY 10977 914-425-7747
953 Washington blvd Suite 1 Stanford Ct 06901 202-722-4925
Wulfs rd of East across Windsor park
Nassau Bahamas 242-322-6040
1552 Jefferson ave Boyton beach FI 33435 561-742-3046
402 West Atlantic ave Delray Beach FI 33444 561-265-2100
28 West Sunrise blvd Ft lauderdale FI 33311 954-524-1573
30 South dixie hwy Suite 2 Lake Worth Fl 33460 561-585-1077
19325 NW 2nd ave Miami FI 33169 305-654-2800
506 1 lth Street N Naples F1 34102 941-435-3994
629 NE 125 Street North Miami FI 33161 305-892-6478
2469 So. Orange Blosson Trail Orlando Fl 32805 407-649-9896
4857North Dixie Hwy Pompano Beach FI 33064 954-429-9552
128 N Flagler ave Pompano Beach F1 33060 954-946-4469
604-25 Street West Palm Beach FI 33407 561-655-4166
1232 Moreland ave Suite A Atlanta Ga 30316 404-622-8787
Downtown Providenciales
N. Miami Beach F1 33162 305-945-1390
Butterfield Plaza near Scotia Bank
Turks and Cacos Islands 649-941-4172

Le nombre de nos succursales augmente... .
Et avec nous, c'est toujours pronto pronto !

En plus des operations de transfer d'argent
Boby Express se charge de faire parvenir dans l'immdiat vos
cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et tous autres products
alimentaires. ,


Cette chane par satellite fonde en
1996 au Qatar fait figure de rfrence dans le
monde arabe dans le domaine de l'information.
Sa popularity s'explique en parties par son refus
d'tre un simple porte-voix de la ligne officielle
des gouvernements arabes. Au fil des ans, ses
-reportages ont mis en colre plusieurs pays
arabes, qui ont banni les journalists d'Al-
Jazira de leur territoire.
En revanche, Al-Jazira va rarement
l'encontre des opinions arabes sur des sujets
comme Isral et les Etats-Unis. Comme de
nombreuses chanes arabes, elle qualified les
attentats-suicides palestiniens en Isral
d'"oprations martyres".
Sa couverture en Irak avant le dbut
de la guerre s'est concentre sur les souffrances
du people irakien et la cooperation du
gouvernement irakien avec les inspecteurs en
dsarmement de l'ONU. Mais elle s'est aussi
fait l'cho de dissidents irakiens hostiles au
rgime de Saddam Hussein.
La tlvision kowetienne apparat en revanche
plus pro-amricaine. Elle a montr vendredi
des Irakiens clbrant leur liberation dans des
zones conquises par des Marines. A l'inverse,
la tlvision par satellite irakienne, qui a
surnomm la guerre la "bataille decisive",
diffuse principalement des images de civils
blesss et des vidos musicales la gloire de
Saddam Hussein. AP


Page l4


Des civils irakiens morts
Bassorah, un enfant de 12 ans la tte
moiti dchiquete... Le prsentateur
d'Al-Jazira s'excuse de montrer des
images aussi dures, mais souligne-t-
il, "le monde doit connatre la vrit".
Le choix des images diffuses
par des chanes arabes comme Al-
Jazira diffre parfois de ce que
montrent des tls occidentales
comme CNN, avec notamment des
reportages sur les victims civiles qui
pourraient tre de nature entretenir
les sentiments anti-guerre dans la
region.
Dans le reportage de
Bassorah diffus samedi, le
prsentateur a soulign qu'Al-Jazira
avait t accuse par les Etats-Unis de
faire de la propaganda anti-amricaine
pour avoir diffus des images
similaires lors de la guerre en
Afghanistan et que la tlvision
s'attendait de nouveaux reproches.
La chane arabe la plus active
et la plus regarde est Al-Jazira, suivie
par Abu Dhabi Television, chane des
Emirats arabes unis, et la chane lance
rcemmentAl-Arabiya, base Duba.
Les trois tlvisions ont notamment


Bt oby IExpress,
c'est galement une carte de tlphone
don't la ligne .d'accs
n'est jamais occupe ~
Boby Express


1


~a, Q~~
8







Mercredi 26 Mars 2003
-ait; i n /mrrphP Vc1 Y VIIT Nn 8


| GUERRE & ECONOMIC


1 Page 15


L'industrie amricaine du tourism va payer


WASHINGTON, 23 Mars L'industrie
amricaine du tourism, dj mal en point depuis les cher la guerre en
attentats du 11 septembre 2001, se prpare subir de


lourdes pertes avec la guerre en Irak qui, couple la menace
terrorist, a dj fait baisser nettement les reservations.
Avec une guerre, "notre industries souffrira de graves
pertes trs rapidement. Les arrives internationales
diminueront encore un peu plus. Les voyages d'affaires
intrieurs, dj en baisse depuis quatre ans, chuteront encore
davantage", avertissait, just avant le dbut du conflict,
l'Association amricaine de l'industrie du voyage (TIA).
Ces craintes ont commenc se concrtiser. Les
reservations ont chut ces derniers jours partout aux Etats-
Unis, dans les htels, les agencies de voyage ou les
companies ariennes. Ds le jour du dclenchement des
hostilits, les reservations de vols ont baiss de prs de 40%
par rapport la semaine prcdente, a indiqu la compagnie
US Airways. "Les clients repoussent ou annulent leurs projects
de voyage", a-t-elle soulign, en prvoyant une diminution
de son traffic "jusqu' 20% court terme".
"Ce que nous avions vu aprs le 11 septembre se
produit nouveau maintenant (...) Les gens ne veulent pas
tre loin de chez eux", affirme Dee Runyan, vice-prsident
de l'agence de voyage WorldTravel.
"Les leons du 11 septembre demeurent. Les gens
se souviennent tre rests bloqus pendant des jours aprs


les attaques terrorists, et ils ne veulent pas tre loin en
cas d'attentat, de passage au code d'alerte rouge (le plus
lev).ou de tout ce qui pourrait se passer pour les sparer
de leurs proches", explique David Stempler, president
de l'Association des usagers du transport arien.
Pour tenter de rassurer les voyageurs d'affaires
ou les tourists, les companies amricaines ont annonc
ces derniers jours que leurs clients pourront repousser
leurs vols de plusieurs mois, sans pnalits financires.
La fire de location de voitures Avis a t
jusqu' offrir sa clientle de pouvoir utiliser le vhicule
lou pour revenir chez elle si le gouvernement dcide,
comme aprs le 11 septembre, d'interdire le traffic arien.
Ces measures incitatives pourraient limiter les dgts,
esprent les professionnels du tourism.
"Jusqu'ici, les indices semblent montrer que les
usagers repoussent leurs voyages plutt que de les
annuler, ils retardent leurs reservations entire un et trois
mois en anticipant une fin rapide des hostilits (en Irak)
et un retour la normale, indique la TIA.
Malgr cela, le pessimisme est de rigueur dans
de nombreux secteurs. En Floride, des responsables du


Ira k tourism ont averti que la saison de Pques
Ira k -la meilleure pour cet Etat qui accueille
plus de 70 millions de visiteurs par an- paraissait dj
compromise. La guerre, selon eux, pourrait coter quelque
3,9 milliards de dollars de recettes perdues, plus que lors
des attentats du 11 septembre.
Les parcs de loisirs Walt Disney en Floride
prvoient une chute de la frquentation et le PDG du
group, Michael Eisner, a dj revu la baisse les provisions
de bnfices pour 2003.
Mme les croisires sont touches. Carnival,
premier croisiriste mondial, don't le sige est Miami
(Floride), a affirm vendredi que les reservations se sont
"ralenties" et qu'il tait incapable de donner des provisions
de chiffre d'affaires au deuxime trimestre, en raison de la
guerre.
Le tourism va souffrir aux Etats-Unis, mais les
Amricains, clientle toujours apprcie pour son pouvoir
d'achat lev, vont aussi moins partir l'tranger.
Plusieurs companies ariennes amricaines ont
annonc une diminution de leurs vols vers l'tranger.
American Airlines, premier transporteur mondial, annulera
en avril de nombreux vols vers l'Europe -notamment vers
Paris et Londres- et l'Amrique latine. (AFP)


PETROLE

La progression des forces anglo-amricaines
a cfait pr* le b u fiontire koweitienne qu'ils ont fran
LONDRES, 21 Mars- Les course n eudi soir, en affirmant rencontrer
du brut ont plong pourla septime sanceen Irak fait longer le brui de resistance dans le sud de l'Irak.
consecutive vendredi, alors que les forces anglo-amricaines rchauffement des temperatures, et la production au Par ailleurs, les troubles ethniques au Nigeria
ont pris le contrle d'installations ptrolires stratgiques Venezuela se reprend plus vite que prvu", a relev cet ont provoqu jusqu' present une reduction de 266
dans le sud-est de l'Irak et progress vers Bagdad sans analyst. barils par jour de la production du pays en raison d
difficults apparentes. C'est pourquoi "le march considre quel'Opep fermeture preventive d'installations de l'amri
Le course du baril d brut a chut sous le niveau de une capacity de production suffisante pour combler le ChevronTexaco et de l'anglo-nerlandais Royal D
27 dollars vendredi New York, clturant sous ce seuil pour manque de ptrole irakien pendant ue court priode", Shell, ont t ignors par le march ptrolier.
la premiere fois depuis trois mois et demi aprs le dbut de mme si les pays industrialists dcident de ne pas recourir "Dans des circonstances normales, la situation
l'offensive majeure en Irak. aux reserves stratgiques de ptrole. Nigeria aurait fait monter les course du ptrole, ma
Le prix du brut de rfrence (light sweet crude)pour Les forces amricaines et britanniques ont march est focalis sur la guerre en Irak", a remain
livraison rapproche en mai, a cd 1,21 dollar 26,91 commence remonter vers Bagdad vendredi depuis la Christopher Bellew. (AFP)
dollars, son plus bas niveau depuis le 4 dcembre 2002.
S Cette chance avait djperdu 1,06 dollars 2830
dollars jeudi. L nergie fait grimper les prix
Vers 17H00 GMT, le baril de Brent de la mer du a *
Nord pour livraison en mai, rfrence sur l'International la consom m action aux Etats-U nis
Petroleum Exchange (IPE) de Londres, reculait de 85 cents
24,65 dollars. WASHINGTON, 21 Mars Les prix la de la flambe des prix de l'nergie, l'indice de base (]
A N k, e pix du bt de r (i t consommation aux Etats-Unis ont progress de 0,6% en alimentation et nergie) n'augmentant que de 0,1l
A New York, le prix du brut de rfrence (light sweet .
e) p lraison rapproche en mi bissit de 8 cents fvrier par rapport janvier, essentiellement en raison annonc vendredi le dpartement du Travail.
crude) pour livraison rapproche en mai baissait de 85 cents
27,27 USD.
"Les course ont continue de reculer sur des signes Allo Miami
de succs de la coalition (amricano-britannique) qui advance
l'intrieur de l'Irak", a indiqu Christopher Bellew, FADKIDJ VARIETY STORE
oprateur la maison de courage Prudential Bache.
"Jusqu' present, les puits de ptrole sont Le magasin pour toutes les occasions
globalement pargns mme si un petit nombre d'entre eux Rception de paiement pour Bell South, FPL, Gaz, Cable TV, Bell Mobility, etc...
a t incendi", a relev ce courtier. Connection tlphonique chez vous
Les Britanniques ont pris le contrle dans la nuit de Ouvert 6 Jours par semaine: 8:30 am 7:30 pm Denis/Joujou
jeudi vendredi de la pninsule de Fao, au sud-est de l'Irak, -.j
o se trouvent de nombreuses stations de pompage de ptrole, 305 757 4915
alors que certain experts craignaient qu'elles ne soient 3 4,.S
sabotes sur ordre du president irakien Saddam Hussein. F DKIDJ
En outre, le ministre de la Dfense britannique est FADKIDJ VARIETY STORE
revenue sur ses dclarations vendredi en affirmant que sept
puits de ptrole auraient t incendis par les forces i -
irakiennes, au lieu de 30 come prcdemment estim. af m
Pour Peter Gignoux, directeur du dpartement I
ptrolier la banquet Schroder Salomon Smith Barney
(SSSB), "la guerre est jusqu' present un grand succs du
point de vue du ptrole, car les puits irakiens sont quasiment "
intact" et devraient rester ainsi.
"La prime de guerre s'est ou est en train de ,,
s'vaporer", a not cet analyst. '"
Les course du brut sont ainsi tombs sous le seuil de
25 dollars le baril l'ouverture du march, avant de s'y
heurter un moment et de repasser plus franchement au I.
dessous de ce niveau en fin de journe. i
Le seuil de 22 dollars le baril semble toutefois plus
important pour le march, car l'Organisation des pays
exportateurs de ptrole (Opep) est suppose rduire sa
production si le prix du brut descend en dessous de ce seuil. Parfums
Selon David Thomas, analyst la Commerzbank, Cellulars & Beepers CD's (Compas, Racine, Evanglique)
l'Opep pourrait dcider de baisser son plafond de production Souliers et Sandales Zouk, franais, amricain
au course des prochaines semaines, quand les forces anglo- Produits pur la cuisine Video's (hatiens, amricains, documentaires,
amricaines auront progress en Irak. Cadeaux dramas)
Tableaux Produits de beaut
"La demand devrait chuter de plusieurs millions Moneygram Money Order Produits pour cheveux
de barils par jour au second trimestre en raison du


ichie
peu

, qui
.000
le la
cain
utch

n au
is le
rqu






hors
%, a








PROJECTS


Mercredi 26Mars 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 8


FEMMES ET DEVELOPPEMENT


"Femmes pour Haiti "en honneur en Allemagne


Zanda Gerner, c'est le genre qui n'aime pas rater les occasions,
quelles qu'elles soient. Mme pas celle du 8 mars, journe international
de la femme, qu'elle estime pourtant tre une impertinence vis--vis
des femmes qui bossent tous les jours. Aussi a-t-elle quand mme profit
de ce jour consacr aux femmes pour organiser une rencontre, histoire de
faire connatre de son organisation"" Fann pou Ayiti et aussi d'voquer,
encore une fois, la situation plus que difficile dans laquelle vit la majority
de ses congnres. Une occasion aussi pour collector des fonds pour le


Myriam ...
(suite de la page 12)
lpre. Myrian, tu es toute la perfection de Nathanal Danse, veux-tu ?
Danse pour Anacaona, pour Enriquillo, pour Sanite Belair, pour Catherine
Fon, pour Claire-Heureuse. Danse encore,j'coute dj la voix de Myriam
Makeba Martha Jean-Claude calme la colre d'Ogoun Feraille. Chaque
bateau Ngrier deviendra un paquebot invincible. Danse! C'est le premier
commandement !
Dominique Batraville


REQUEST FOR PROPOSALS No. 366

Advertisement

EXTERNAL INDEPENDENT AUDITING SERV

Miami-Dade County, hereinafter referred to as the "County", as represent
Dade County Finance Departinent, is seeking proposals from interested pa
annual examination of the County's financial statements. In accordance w
of the Dade County Home Rule Charter, as amended, proposals wi
independent certified public accountant finns licensed to practice in the
engaged separately as External Auditors for the following discrete operation
of the County:

General Segment Audit
Aviation Segment Audit
Housing Operations Segment Audit
Transportation Segment Audit
Aviation Management Contracts Segment Audit
Water and Sewer Segment Audit
Clerk of the Circuit and County Courts Segment Audit

The Audit period will be for annual audit for the fiscal ycar ending Sept<
options to renew for annual audit for- the fiscal years ending 2004, 2005,
year-to year basis at the discretion of the County.


financement de projects.
C'est extraordinaire que Zanda ait
russi mobiliser tout un petit village autour des
problmes des femmes hatiennes"", comment
une Haitienne, visiblement impressionne. Cette
femme faisait allusion la chorgraphie de danse
folklorique monte par Zanda qu'excutaient sept
petites filles de Kaster, un village situ une
trentaine de kilomtres de Cologne. Pendant 3
mois, raison de deux fois par semaine, Zanda
les a entranes la danse folklorique d'Hati. Et
ce soir-l, ces petites Allemandes, habilles en
costume traditionnel hatien, ont esquiss des pas
presque parfaits de danse folklorique sur une
musique de solo tambour bien de chez nous. Die
Hatis ", nom de ce group de danse, est une
contribution des enfants allemands l'aide de
petits Haitiens, nous prcise Zanda.
C'est une initiative original que'de
mobiliser les enfants, ainsi fait-on d'une pierre
deux coups. Emus, les
adults n'en seront que
MIAM~Dnl plus enthousiastes s'il y a
change et non pas
seulement don unilateral.
Comme le maire de la
ICES ville de Kaster, Willy
Haren, qui apporte son
ted by the Miami- soutien au project en
rties to undertake the accordant une aide de 500
vith Section 4.03 (G) Euro Fanm pou Ayiti
ll be accepted from non sans auparavant
State of Florida to be oir envoy quelques
s ("segment audits") fleurs Zanda, don't le
dynamisme contribute
rendre la petite ville de
Kaster plus interna-
tionale qu'avant ". C'est
pour nous un enrichis-
sement cultural ", estime-
t-il. Le reprsentant local
du parti liberal allemand
..k,. ?n ,nn ..,t. (FDP), Jiirgen Mitter, ne
bMp In 003fl lih C


elInUCer; z.uu. wit i
2006 and 2007 on a


dit pas autre chose. Lui aussi prconise le soutien
au project de Zanda d'aide aux femmes du village
hatien, Joly, un petit bourg situ 250 km de Port-
au-Prince. Mme le pasteur de l'glise de Saint-
Georges de Kaster, le pasteur Posuelo, n'est pas
rest indifferent au combat de Zanda, quand il a,
spontanment et gratuitement, mis sa paroisse la
disposition de Fanm pou Ayiti ".
L'association elle-mme, c'est Mme
Gaetane Thbaud Freckmann, Hatienne vivant en
Allemagne depuis plus de 40 ans, qui la prsentera
au public en peu de mots. Ce que veulent ces
femmes, c'est aider leurs congnres en Haiti qui
manquent de tout. Plus modestement, celles du petit
bourg de Joly, o"" Famn pou Ayiti ralise dj
d'ailleurs un project. Une sorte de hall, qui sert
d'cole o deux femmes domient des course des
petits et le soir, des adults y viennent apprendre
lire et crire. Ce don't Fanm pou Ayiti rve,
c'est d'un centre cultural. "Un hpital et un temple
vaudou doivent suivre ", dit Zanda. Avant, il faut
une installation sanitaire et une pompe solaire.
Comme il existed dj dans la region un fleuve, ce
ne devrait pas tre un problme mais s'il y a quelque
chose qui manque, ce sont les fonds. Ell se bat
pour en trouver, du financement, chaque fois que
l'occasion se prsente.

Stopper l'immigration"
Une autre Hatiemie, Wooslne Vangin,
ingnieur de profession, a bross la situation des
femmes hatiennes obliges d'aller sous d'autres
cieux chercher une vie meilleure. Mais en terre
trangre, la situation n'est toujours rose. En
Amrique du Nord, c'est dj un peu mieux pour
celles qui veulent voler de leurs propres ailes. Mais
en Europe, les lois sont plus dures et ces immigrres
ont tout le mal du monde prendre pied. (1)
Anime par Jelny Svre, une Haliano-
allemande, I'ambiance n'a pas t que plaiiiiive,
contrairement aux apparences. Au piano trnait un
Eden Noel, tudiant hatien, en extase, qui
interprtait toutes sortes de musique des annes 70
(voir Femmes / 17)


The County has a rotation policy for each segment audit; such that finns currently engaged as
Extemal Auditors for any of the above listed segment audits are not eligible for reappointment
to the same segment audits. Thus, firms fitting this description are precluded from submitting
Proposals for the same segment audits.

Separate proposals are to be submitted for individual segment audits. Proposers are encouraged
to submit a separate proposal for more than one segment audit. The County desires to award
contracts to multiple firms.

Pre-Proposal Conference
A Pre-Proposal Conference is scheduled for March 31, 2003 at 2:00 p.m. (local time) at 111
NW Ist Street, 18th Floor, Conference Room 18-2, Miami, FI 33128. Attendance is
recommended, but not mandatory. The contracting officer for this RFP is Oscar Willumsen, Jr
at (305) 375-1416 or e-mail: oscwill @maimidade.gov

Deadline for Submittal
Deadline for submission of proposals is April 18, 2003 at 2:00 PM (Local Time) at Miami-
Dade County, Clerk of the Board of County Commissioners, 111 SW 1st Street, 17th Floor,
Suite 202, Miami, Florida 33128-1983. This RFP is subject to the County's Cone of Silence
Ordinance 98-106.

Contract Measures
Black Business Enterprises (BBE), Hispanic Business Enterprises (HBE), and/or Women Busines
Enterprises (WBE) applies.

To Request a Copy of the RFP Solicitation Package
The RFP document will be available starting March 17, 2003 at the Vendor Information Center,
111 NW 1st Street, Lobby of Ground Floor, Miami, FI 33128-1989 at a cost of$ 10.00 for each
solicitation package. An additional $ 5.00 fee is required to obtain the solicitation package via
the United States Postal Service. For your convenience the County now accepts VISA and
MasterCard. If requesting the solicitation package through the United States Postal Service,
provide the following information: RFP number and title, name of prospective proposer and
contact person, complete mailing address, telephone number and fax number, and include a $
15.00 check or money order made payable to Miami-Dade Board of County Commisioners.
Call (305) 375-5773.

Information and the RFP are alternatively downloadable at:
http://www.co.miami-dade.fl/us/dpm/financial erp-rfp.htm
For general assistance on contracting with the County and to learn about other current business
opportunities, please call or visit our Vendor Informaton Center on the ground floor of the
Stephen P. Clark Center. The phone number is (305) 375-5773.

Prior to award of any contract, the County requires business entities to complete a registration
application with Department of Procurement Management. For assistance in registering, contact
the Vendor Information Center.


University Scholarship Program seeks:


Executive Director for

Port-au-Prince office


The Haitian Education & Leadership Program (HELP), a non-
profit organization which provides scholarships for promising
students from Haitian high schools to attend university in
Haiti, is searching for its first Executive Director (ED) to
work in Port-au-Prince. Responsibilities of the ED will
include:

Academic oversight & counseling, oversight of
admission process and purchase and coordination
ofbooks and resources.
Administration of HELP funds and resources.
ensuring student compliance with program
guidelines and oversight ofthe HELP study
center.
Institution and organization ofHELP's first
permanent office.
Various fundraising duties both in Haiti and
abroad.


Ail applicants must have a University degree, prior
management/professional experience, at least five years
working experience in Haiti or abroad, be fluent in French,
English and spoken Creole. Experience in the education
sector is a plus.

For a full job description, please e-mail
cbohan@haitianeducation.org


S Page 16


1








lait l e arcIJV1aIt VoI. V ii iNo. 6 V V % .. I. V 'v -&


I GO)UIVPERNEMENT 1


Le ministry Harry Clinton prsente

un bilan des travaux d'infrastructure


Port-au-Prince, 23 Mars Le dbut de la semaine
coule a marqu le premier anniversaire du gouvernement
dirig par le Premier Ministre Yvon Neptune. cette
occasion, le titulaire du MTPTC a prsent un bilan des

FEMMES ...
(suite de la page 16)
et 80. Le Dr. Guillaume Svre clarinette en main, a
interprt deux morceaux de musique traditionnelle
hatienne, don't l'inunortel IHaiti chrie ", agrmentant
son intervention d'un sublime pome intitul Prire aux
masques ". C'est un culte aux anctres, une ode la paix
mondiale"", prcise-t-il.
Bref, une rencontre russie qui, malgr
l'loignement, a runi prs d'une soixantaine personnel.
Des 50 Euro pays par les participants, 30 % sont investis
dans la cuisine et 70 % seront envoys la localit de Joly
o"" Fanm pou Ayiti a son project. Interroge, Zanda
estime que si ce project russit, cela pourrait retenir les gens
dans leur localit, contribuant ainsi bloquer l'exode
rural."" Car notre but, c'est de stopper l'immigration
Vaste prognunme trop long terme qui requiert plus qu'une
simple organisation, mais la volont, mais surtout la
capacity, de tout un pays.
Huguette Hrard

(1) Nous proposons de rdiger, dans le plus
prochain numro, un compte-rendu dtaill sur cette
communication sur les femmes hatiennes et
l'immigration.


CITY OF MIAMI
NOTICE OF PUBLIC HEARING
AVI POU RANKONT AN PIBLIK

On rankont an piblik ap ganize pa City Commission of the City of
Miami, Florida, jou ki ap 27 Mas 2003, a 9 di maten nan City Hall, ki
nan 3500 Pan American Drive, Miami, Florida, pou ekzamine rezolisyon
sa a:

On Rezolisyon Miami City Commission, ki otorize City Manager a pou
li aksepte transf on pwopriyete ki nan 1431 NW 17m Street, Miami,
Florida, nan memn kondisyon li ye a, sa vle di on pwopriyete 10.350
pye kare ak amelorasyon (the "Property"), soti nan men U.S. Department
of Housing and Urban Development (HUD) volontman, pou vi njwenn
City of Miami pou pri ON Dola ($ 1.00) slman.
Rezolisyon an otorize City Manager a pou ekzekite tout dokiman ki ka
neses pou aksepte transf propriyete a.

Tout moun ki interest invite pou vi n patisipe nan reyinyon an pou bay
dizon yo sou sij a. Si on moun pa ta dako ak desizyon City Commission
an, fol made on anrejistreman rankont lan ak tou-t temwayaj ki ka
neses pou al nan apl.


City Seal
(11005)


travaux d'infrastructure raliss par son ministre.
Monsieur Harry Clinton a affirm que ces
ralisations taient en conformit avec le plan de
dveloppement dessin par le parti Fanmi Lavalas. Il s'agit
de doter le pays d'infrastructures et d'quipements
collectifs et d'amliorer l'efficacit et la potentialit des
resources humaines disponibles.
Ce bilan peut s'envisager deux niveaux. Nous
avons travaill sr un volet urbain et un volet interurbain
", a prcis le ministry. Le premier concern les travaux
effectus dans la region mtropolitaine de Port-au-Prince.
11 a cit en example des operations de courage et de drainage
au niveau du Champ-de-Mars, de Bolosse, d'Orphelin
(ravin situ au bas de Delmas) et du Bois de Chne.
En ce qui a trait aux rhabilitations de routes, il a
fait rfrence aux tronons les plus important, c'est--dire
les avenues Bolosse, celui de Carrefour par la route Rail et
la reconstruction du boulevard Hafl Slassi. Le montant
allou pour ces travaux est valu plus de quarante-six
millions de gourdes.'" Plus de vingt millions de gourdes
ont t galement dcaisses pour des travaux urgents"", a
soulign Monsieur Clinton.
Pour le deuxime volet, il a parl de rehabilitation
et de construction de routes en course pour relier Saint-Marc
aux Gonaives, Pont Sond Mirebalais, Puilboro
Marmelade, le Cap-Hatien Milot, Port--Piment


Un avion cul

se pose en F
MIAMI (AFP) Un DC-3 cubain
avec 35 personnel bord a t dtourn
mercredi par six pirates de l'air avant d'tre
intercept par des avions militaires
amricains et contraint de se poser sur
l'aroport de Key West (Floride), a indiqu
l'AFP un porte-parole de la police fdrale
(FBI).


"Les six pirates de l'air se sont
rendus sans violence" ds l'atterrissage de
l'avion 20h06 locales (01h06 GMT jeudi)
sur l'aroport de l'le de Key West, a prcis
le porte-parole, Judy Orihuela. Leur identity
n'a pas t prcise et leurs motivations
restaient mercredi soir inconnues.
L'appareil, un vieux DC-3 qui
transportait 29 passagers et six membres
d'quipage, a t intercept par deux
chasseurs amricains F-15 dans l'espace
arien international, alors qu'il se dirigeait
vers les ctes amricaines. "Les deux
chasseurs ont encadr l'avion jusqu' son
atterrissage Key West", a expliqu le
lieutenant-colonel Barry Venable, porte-
parole du commandement de la defense
arospatiale de l'Amrique du nord
(NORAD).
L'avion, qui effectuait une liaison
intrieure entire l'le de la Jeunesse et La
Havane, a t repr 19h42 locales (00h42
GMT jeudi) par les radars du centre de
contrle du traffic arien de Miami (Floride).
Les contrleurs amricains ont pris contact


Priscilla A. Thompson
City Clerk


Tiburon et la route national numro deux
l'entre de la ville de Miragone. Plus de
(461) quatre cent soixante et un millions de
gourdes ont t dbloques pour les travaux
interurbains.


bain dtourn
avec leurs homologu
loride Havane qui ont immdiat
tat d'un "possible dtou


es de La
tementtfait
rnemlent".


L'incident s'est produit peine deux heures avant
l'intervention tlvise du president amricain George W.
Bush annonant le dbut de la guerre en Irak.
Avant son attefrissage, le pilote du DC-3 tait en
contact avec la tour de contrle de l'aroport de Key West,
selon un pilote qui s'est pos quelques minutes seulement
avant l'appareil dtourn. "Il parlait en anglais, il a pos
des questions au sujet de la piste d'atterrissage", a indiqu
ce pilote, Robert Gray. "Le type de la tour demandait de
quel type d'avion.il s'agissait (...) le dialogue paraissait
cordial", a-t-il ajout.
En novembre, les autorits amricaines avaient
contraint un avion cubain atterrir Key West avec huit
personnel bord, qui avaient t brivement dtenues avait
de se voir accorder l'asile par les Etats-Unis.
Le gouvernement cubain a demand aux autorits
amricaines la "restitution immediate" de l'avion dtourn
la veille vers la Floride, de mme que le retour de "tous les
passagers" et des auteurs du dtournement.
Dans un communique, le ministre des affairs
trangres indique avoir remis une note diplomatique la
representation amricaine La Havane demandant
officiellement "la restitution immediate de l'appareil civil
cubain dtourn, de tous ses passagers et des pirates de
l'air qui ont commis cet acte dtestable, clairement qualifi
comme acte de terrorism par trois conventions
internationales". Parmi les passagers, figurent un tourist
italien et cinq enfants, prcise le communique.
Les autorits cubaines demandent galement
connatre "les circonstances et toutes les informations
disponibles et ncessaires" sur ce dtournement, indiquant
qu'il viole les accords migratoires en vigueur entire les deux
pays souscrits en 1994 et 1995.


TM


yct
10*15*945

Instruction
pour l'Amrique du Nord
Formez les numros: 10*15*945
+1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15,945
+ 011 + code du pays + le numro.


`- r-- -]
Les Tarifs "long distance" les plus bas du Monde
Pour d'autres informations, appelez 10-15-945-0

ele e, vkec a k ou visitez notre site: www.yak.om


Centimes la
Minute
S 24 heures par jour
H a ti 29 et ous les jus.

Argentine.............15.., Costa Rica...........19 -. Salvador..............25 , Nicaragua........... 29.
Bresil ....................15.. Cuba ..........9.......99 Guatemala .......... 27 Panama ...............29.. ,
Chili....................... 15 c- R. Dominicaine...15 Honduras ............39 ..~ Perou....................29 ..b
Colombie.............. 15 Equateur .............29 e.. Mexique...............15 cu Porto Rico............13
iso iu^ m s.miwti Urugu"ay".......... 29
m .nar ^^.u.(xr.l. nS.^e.,. aiS ,l raneco,^t Venezuela ............19,
tes coinw i MC i k. *. qas w l ,gwme 1-15- ci n! o sui^l a> eq _enc_ des bs ocales _derate Des.
c*. tter dl tai peslwr etri ajjouiee Callane cmtl r n, b.: ( i is:


Aucune ncessit de changer de transporter Aucun
contrat signer. Pas besoin d'approbation de credit
S Pas de fraiq mpnmilep Paec rp faie r ronnoPr-tinn


Page17


Mlercredi 26 Mlars 2003


Dans la foule, l'Etat hatien a dpens 34.5
millions de gourdes pour la rehabilitation des locaux et de
la piste de l'aroport des Cayes. Des operations similaires
touchent, selon le ministry, d'autres villes de province
comme Gonaves et Jacmel. Des projections sont faites sur
Jrmie, Hinche, Fort Libert et Port-de-Paix.
Port-au-Prince, le gouvernement se propose
d'amnager le Vie Bureau et de procder
l'agrandissement de la salle d'arrive de l'aroport
international de Mais Gt, dans la perspective de la
clbration du bicentenaire de l'indpendance d'Hati en
2004. Un million quatre cent mille dollars amricains sont
allous cet ouvrage.
Monsieur Harry Clinton a firement indiqu que
certaines villes de province come le Cap, les Cayes, Petit-
Gove, Grand-Gove et Miragone taient alimentes en
nergie lectrique 24 heures sur 24, alors que Port-au-
Prince, qui accueille des industries et d'autres activits
importantes et rentables, ne dispose que de huit heures
d'lectricit par jour. Interrog6 ce sujet, le ministry a
rpondu que la politique applique par l'Etat visit
dcentraliser la socit et viter l'exode rural vers la
capital.
Cette approche justifie-t-elle le rationnement
d'nergie chronique que l'on connat Port-au-Prince
depuis plusieurs annes ? (HPN)







Page 18 Les Jeux de Bemad Mercredi 26Mars 2003
Page 18 Les Jeux de Bernard Hati en Marche Vol. XVII No. 8


SHOOT




Solutions de la semaine passe

DJ I NDJ I C
AI GUI ERE
UN EU N

JIR GENE

STAROST E
SN L R
MUT I SMESS


Allez de SBIRES SHOOTE, en utilisant des mots du Solutions de la B I S 0 U S
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par semaine passe: B I S 0 N S
igne. 0 OIS1ONS
line. Motscs) HATi I R0INIS
0 1 R O N T
RI RONT
HABTURRAC ILADNEM RI RENT
FAJANNAHJ E LUSOMY
SNYSBHBYAHKUNNAH
AA JII DAMAR RAZ L L B
: L L M B N B U Y H T KH N F A SCRABBLE
H X B A H A Y I R I S A N N A G Arrangez les sept lettres ci-dessous
I A H A R A M A L A B S A A L H pour former un mot Franais
N S B KSRLYRB N H LSLD L
D S J U O R A L A B R A KS U A
IABN QHANILITUAJ D
Y L SJ DA I H W H U LT MA K E A
AMIBGY B D D X L S KAHA
HAN HAN QU H L A A S WR R
ONJHAYINAW IDDAYK
S B A V I E H A H T I D A H O U
PORSAQMMUOH KAZTK
Solutions de la semaine passe:
Trouvez 36 villes de l'rak A C U M I N E


dans le carr ci-dessus.


En bref ...
(suite de la page 2)
Presse ", la ministry du Tourisme, Martine Dverson, a inform le public que le
gouvernement travaille activement la reliance de l'industrie du tourism dans le pays.

Haiti sera l'invit de la Smithsonian en 2004 ...
Notre pays a t choisi pour tre promu au public frquentant cette prestigieuse
institution en 2004, avec une grande foire qui occupera tout le Mail. L'art, l'artisanat,
la musique, la peinture, l'architecture d'Hati seront l'honneur et d'ores et dj les
diverse quipes se sont mises au travail. Pour faire la liaison entire la parties haitienne
et les spcialistes de la Smithsonian, le ministre des Hatiens vivant l'tranger a fait
choix de Mme Geri Benoit Prval, qui s'est dit fort honore d'avoir t choisie et a
promise de faire de son mieux pour que l'entreprise soit une russite. Lin cocktail
runissait autour de l'Ambassadeur des Etats-Unis en IHaiti, Mr Brian Dean Curian, ct
de la Responsable des Affaires Politiques a l'USIS, Mme Judith Trunzo, le Dr Richard
Kurian, Directeur du Center for Folklife and Cultural Heritage, l'institution en charge
de l'Exposition Haiti 2004 la Smithsonian, des artistes hatiens qui devront
participer la foire (chorgraphes, artistes, peintres, musicians, journalists,
architects, crivains et les reprsentants des divers ministres concerns par le project,
Mme Lilas Desquiron (Culture), la titulaire du Tourisme, Mme Martine Dverson, et
celui des Hatiens vivant l'tranger, Mr Leslie Voltaire.
L'Ambassadeur Dean Curran a annonc qu'Un Million de dollars ont dj t engags
par les deux gouvernements mnricain et hatien pour le project ($800.000 par les USA
et $200.000 par Hati). Cc project, a dit l'Ambassadeur, aura un aspect positif sur
l'image d'Hati aux USA et dans le monde. A travers ce festival, beaucoup de gens qui
produisent l'artisanat, font de la peinture ou de la musique auront l'occasion de se
faire valoir. Il y a 200 ans, Haiti s'est battue pour sa LIBERTE, et depuis le pays a
continue lutter pour sa libert. Les Hatiens savent crer quelque chose de beau
partir de rien du tout. Je pense, a poursuivi Dean Curran, que les Amricains ont
quelque chose apprendre des Hatiens. A ce Festival plus d'un million de visiteurs
sont attendus, qui auront l'occasion de voir tout ce que Haiti a offrir : ses
connaissances, son talent et aussi sa sagesse. Ce Festival est une opportunity de faire
quelque chose pour nos deux pays, a conclut l'Ambassadeur Curran.

Probable visit en Hati de l'ancien president amricain
Bill Clinton
L'ancien Prsident amricain Bill Cliton pourrait visiter Hati dans un avenir pas
trop lointoin. On ne connat pas encore la date ni l'objectif de cette ventuelle visit, mais
elle pourrait intervenir aprs celle de la mission de haut rang de l'Organisation des Etats
Amricains (OEA) qui a sjourn la semaine dernire Port-au-Prince.
Bill Clinton a dj visit Hati en 1995 aprs le retour d'exil du president Aristide
qui avait t renvers par un coup d'tat militaire en septembre 1991.

Une Qubcoise d'origine hatienne candidate la dputation
aux Provinciales du Qubec
Une Qubcoise d'origine hatienne, Marilyn Thomas (35 ans), se prsente la
dputation lors des lections provinciales du 14 avril prochain. Marilyn Tlhomas, advocate de
profession, est candidate sous la bannire du Parti Libral du Qubec (PLQ) pour
l'arrondissement de Rosemont. Le chef du PLQ, Jean Charest, a prsent ses candidates aux
lecteurs et membres du parti le 13 mars dernier. Madame Thomas semble avoir de trs
bonnes chances de gagner, selon des sources concordantes qui affinnent reconnatre le don
de persuasion don't elle fait montre.
Les parents de Marilyn Thomas sont originaires de Camp-Perin, dans le Sud du
Pays, a appris l'AHP.
Un juge s'enfuit, disant craindre pour sa vie
Un juge d'instruction a ramass sa famille et est part pour la Rpublique
Dominicaine, disant craindre pour sa vie aprs qu'il eut refus, dit-il, d'annuler les
accusations qui psent sur le chef d'une bande d'activistes preaches du gouvernement
hatien. Il s'agit du juge Hennock Gnlus des Gonaves et le chef activist en question
n'est autre videmment que Amiot Mtayer.


Grille des Programmes
Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.coin
URL: wviww.haitienmarche.comn

5H- 6H30 BON REVEIL EN MUSIQUE

6H30-7H00 AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

7H100-9H30 MELODIE MATIN avec Marcus
Iifonnations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marciis
7H00-9H00 M/ELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal

10HOO-Midi LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

Midi- Midil5 LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

Midi 15 2H00 LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

2100-3H00 C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

3H00-51H00 LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

5HOO NOUVEL 5
avec Villette Herttelou

5H-30 SPORT
Jacky Marc

6H00-7H00 LES TOP TEN

7H00-8H30 AMOR Y SABOR
con Luciani

8H30-9H00 SOIR INFORMATIONS

10H00 NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

9H00... x du mat CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze







Mercredi 26 Mars 2003
TT ... %A--- 1 l V ifTTIVT Q 0


I ti-2out Oa ti-gout ak Jan Mapou


Haiti en-Marcne Vol. XVII No. ------s--------
Ti Gout Pa Ti Gout ak : an Aiapau


7 AVRIL 1803 7 AVRIL 2003

200-ANE DEPI KONPLO LEKL-BONAPAT ASASINEN

<
NAN FODEJOU NAN PEYI LAFRANS


1803 s'oun dat trajik pou I
fanmiy Tousen Breda. 3 mounn
enptan nan fanmi -lan tonbe:
7 Avril 1803 nan Fdejou an
Frans (kouzen Fdimanch an
Ayiti sou rejim Divalye yo),
Tousaint>, lemonn antye
konnen sou non Louverture fe vwl pou peyi
san chapo apre Napoleyon
Bonapat lage-1 nan youn prizon
kote fredi demantibile-1 jouk
nan zo.
Toujou an 1803 St Jean
Louverture pitit Toussaint mouri
an Frans, li te gen 13-an.
fr
Tousen mouri nan kmansman
ane 1803 apre youn malantandi
ak ekip revolisyon Peti-Nwl
Priy.. 1803 se pa de evennman
ki pa pase! N'ap jete 3 tidegout
dlo pou mounn sa yo!...

Malen Tousen pran nan Plen
Anpil istoryen rakonte lavi ak nan ki sikonstans Jral
Lekl, Bofr Napoleyon Bonapat ki te gen misyon sekr
pou kraze fos lame ak pouvwa Tousen te nan koloni-a.
Lekl rantre nan negosyasyon "mannigt" ak tout gwo
jal yo pou lap ka blayi sou koloni-an. Piblikasyon fet,
li bay Kristf amnisti ak tout twoup li yo. Li siyen lap
ak Pl Louvti fr Tousen nan pati s -la ak 2,000
solda ki sou kmandman-1. Menm bagay-la pase pou
Desalin ak Tousen nan mwa Me 1802. Peyi-a sanble li
frt. Men tout mounn sispk. Desalin, Kristf, Tousen...
pa f Lekl konfyans men, y'ap suiv. Nan premye
senmenn mwa Me 1802, Lekl siyen tree lap-a ak
tout gwo jal yo ak twoup yo. An retou, Lafrans reprann
tout dwa granmounn ni sou Sen-Dmenng. Yo dak pou
lap men yo pare pou yo mete kilikiki si Franse yo trayi
ak-a.. Nan youn lt Lekl voye bay Tousen li di...<<
Oumenm Jal, ak tout twoup ou yo, ap vin anplwaye epi
byen trete tankou tout rs lame ame mwen-an ak anpil
resp pou ou ak kalmi lap pou ou repoze-w...youn repo
ou byen merite, apre tout gwo travay sa yo ou f pandan
tout tan sa yo nan gouvnman Sendomnng lan... Li l
li tan pou repoze-w.....
Se konsa, malen Tousen pran nan plen. Konplo
pif pase wanga. Tousen pdi lakat, l'al kw nan Lekl.
L'ap pran youn ti repo sou youn plantasyon li te batize
ak non-l: Louverture ki nan zn Gonayiv toupre
Senmak.. Se la li t'al pran youn ti repo ak rs fanmiy
lan ansanm ak Izaak ak Plasid (pitit adoptif li)ki te rantre
ak Lekl.

Konplo pi fo pase wanga.
Se konsa, nan mitan mwa Me, plen mennuit,
fregat ki rele LA CREOLE-la ak LE HEROS,
youn bato lag ki gen 74 pys kanno sou li, soti Kap-
Franse, al estasyonnen b oun plaj nan vil Gonayiv. Youn
bann lot bato chaje ak solda franse debake epi, sou pyent
pye, yo anskle kay Tousen-an. Tousen ak fanmiy li
t'ap dbmi ak tout lt solda ki toujou akonpaye-1 yo.
Brigadye Jal Brunet, ak youn lt dkan Lekl ki.
rele Ferrari rantre anndan kay Tousen ak youn bann
grenadye pandan l'ap domi. Tousen ak fanmi li pantan.
Yo brake fizi sou yo. Yo pase Tousen Id pou l'rann tt
li. Tousen pa fe rezistans.

Se tonbe mapou-a tonbe, rasin yo byen fon
nan t...
Yo anbake-1 ak tout fanmi-1 sou fregat la. Se tankou yo te voye youn nas sou youn gwo lyon..
Tousen batba san ti mo. Senpman, li made pou madanm
li ak timounn yo rete nan kay la. Solda franse yo pa
dak.. Pandanstan, tout zn nan anskle. Yo f tout
fanmiy lan, gason lakou-a, ansanm ak oun tinys li monte
bato-a. Apre sa, yo transfer yo sou bato Le Heros
ki mennen yo an Frans. L nouvl la gaye, ofisye, solda
ki te nan zn Gonayiv la pran lzam. Franse yo. ratibwaze
yo vit-e-prese. Sou ld Lekl, yo fiziye tout. Annapre,
yo mache arete tout makn fanmi ak zanmi Tousen..


Yo mete yo sou fregat Muiron>. Pesonn pa janm
konnen sa k'rive yo..

Nan Fodejou se la Franse
yo asasinen Tousen
L bato a>> ki t'ap transpte Tousen-an
rive nan p sou pon bato-a, yo kite-1 w
S : madanm ni ak pitit li yo. Se te
dnye fwa, li t'ap w yo. Anba
gwo eskt, yo mennen-1 Fdejou
nan Nmandi, youn prizon ki
plase sou tt youn mori a 500
mt nivo lanm-a, kote ki f frt
[ 9 mwa sou 12. Yo te kite Gason
Lakou Tousen-an ak li nan sell
prizon-an pou oun tibout tan.. Yo
ekzile fanmi Tousen nan vil
< f u an Frans. Tousen mouri kokobe

ak fredi nan Fdejou 7 Avril 1803.Yo jwenn ni chita sou
youn chz, tt li apiye sou chemine -a kou-1 kase sou
kote.
Lanm Tousen louvri je Desalin ak Kristf, Klvo ak
tout 1t ofisye ayisyen yo. Anvan Lekl vale yo kon jn
ze, yo kraze rak ak tout solda endijn yo. Se pa de masak.
ki pa fet. Tout ayisyen ki te anwole nan lame franse-a
blije jete yo. Yo arete bonkou. Yo lage plis pase youn
2mil solda maren ayisyen nan lanm...
Men malgre tout tribilasyon sa yo, konplo adwat, konplo
agoch... Pye Mapou Libte-a te koumanse repouse ak
fs nan Sendomenng apre arestasyon Tousen Louvti
ak lanm Tousen..

2 Vsyon sou Arestasyon Tousen Louvti
Vsyon arestasyon ak lanm Tousen Louvti sa-a part
nan HISTORY OF THE ISLAND OF ST. DOMINGO
Dept of State, London 1818 (pj262-272)

Lot vsyon-an JC Dorsainvil, Manuel d'histoire D'Haiti,
di: Lekl pran Tousen-nan youn gtapan li te planifye ak
Jral < nan kanton vil Ennri, Brunet envite Tousen vin chita ak
li sou bitasyon George toupre Tousen te sispk, li aksepte. 7 Jen 1802, yo dap-piyanp
li. Yo mennen-1 Gonayiv epi yo anbake-1 sou bato La
Crole. Yo mennen-1 Okap. La, yo transfere-1 sou bato
Le Heroskote li kwaze ak fanmiy li yo te arete men
jou-a Bato sa-a mennen-1 an Frans. Yo depoze-1 nan
prizon Fdejou. Se la li mouri 7 Avril 1803. ( Dr JC
Dorsainvil, Manuel D'Histoire D'Haiti, avec les frres
de l'Instruction Chrtienne(1924)p.l118-119
J Jan Mapou



RITMI-KREYOL
ANBYANS KILTIRL
NAN LITTLE HAITI
Youn sware anbyans, youn sware pwomnad
mizik, ak espozisyon bl penti nan Little
Haiti. Aktivite sa-a ft chak mwa Nou sou
4m edisyon RITMI KREYL. Komite
anbyans kiltirl sa-a ki sou lobedyans
-la envite tout mounn vin
amize yo devan Caribbean Marketplace la
ki tou kole Libreri Mapou Samdi 29 Mas
2003 depi 5 nan apremidi rive jouk llm
diswa. Bonjan mizik., manje agogo. Bwason,
Gen lapolis Vil Miyami k'ap bay bonjan
sekirite.... An nou f NE 2nd Ave-an tounen
South Beach Ayisyen.
Blag, Powm, Lodyans....
Mounn ki vie vin ekpoze osnon vin vann
manje osnon pwodui Atizay yo, rele NET
office la nan 305-795-2337.


CARIBBEAN

DANCE

CELEBRATION

RANVWAYE

Akoz lag ki eklate an Irak depi youn
senmenn, avyon ki te gen pou aie jamayik
ak Trinidad ak beliz pou transpte atis dans
yo anile vol la. Malgre tout jef nou fe, nou
pa fouti jwenn youn avyon k'ap soti nan
karayib la ki ka mennen atis yo. Kidonk,
devan sitiyasyon sa-a nou oblije ranvwaye
Evennman kiltirl ki te pral ft nan North
maimi Beach Perfoeming Arts Center. Nou
byen regrt enkonvenyan men n'ap f tou
sa nou kapab pou nou repwograme cho-a
pit posib.
Mounn ki te gentan achte kat si yo vie lajan
yo, genyen pase nan Libreri mapou. Si yo
vie kenbe kat la tou, yo mt ft sa, paske
cho-a ft w pa w swa nan mwa Avril-1
osnon nan mwa Me-a. Siveye anons yo. Nou
eskize atis lokal yo ki te vin kore Sosyete
Koukouy nan anbyans kiltirl entnasyonal
sa-a. Repetisyon yo ap kontinye.


AVANGOU 2004


KONFERANS SOU

TOUSSAINT

LOUVERTURE

AK

MAX MANIGAT

Se pou dimanch 6 Avril nan Sant Kiltirl Mapou
5919 NE 2nd Avenue, Miami. Tit konferans lan
se Kontribisyon Toussaint Louverture nan
endepandans peyi Ayiti. Pwofes Louis Noisin
ap prezante Pwofes Max Manigat.
M'ap tann tout mounn Dimanch 6 Avril a 5
tapan. Resital Powm ak Max Kenol. -
Donasyon aksepte.

RENOVASYON BOULVA

MARTIN LUTHER KING
ENVITASYON

Pou komemorasyon
35m anivs nesans Martin Luther King yo
City Miami pral louvri chantye pou anbeli 62nd
Street la, ri ki pase devan Notre-Dame D'Haiti-
a. Men Pwogram nan:
4 Avril de 6:00PM a 9:00PM ap gen posesyon
k'ap koumanse nan pwent NE 2nd Ave-a pou
rive jouk nan 7m ave. NW.
Y'ap svi youn ti kolasyon epi ap gen mizik
gratis
Samdi 5 Avril, de 7:00PM a 9:00PM African
Heritage Cultural Center 62nd Street & 22nd
Ave. 3rd Oscar Thomas people Art Ex-
hibit(305-638-6771
Dimanch 6 Avril 4:00Pm Mt Calvary Church
1172 NW 62nd Street :Worship Service ak Rev.
Joseph Lowery.
Net Office la ak Madan Lumane Pluviose
Claude, Administrat Little Haiti NET-la envite
tout ofisyl ak tout Ayisyen nan zn nan pou
vin patisipe. Rele 305-795-2337 pou plis
enfmasyon.


Page 19


1






1 CrETENMTFA E 1


Mercredi 26Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 8


1 i -- N 1..-IN JI .N t L ,. ".


1 ^ a17) ,a
L'Agenda 2 003 oous per et de dcouvrir KHaiti et ses richesses a
(a vei<(e de 2.00q.
P(acez vos commander sur: www.haititourisme.net ou e-mail; charlha@yahoo.fr



Ministre du Tourisme, Rpublique d'Haliti
8, Rue Lgitime, Champs de Mars, Port-au-Prince -
www.haititourisme.net
Tl: (509) 223-2143 / 223-5631
Fax: (509) 221-0161
:.e


Page 20


iI ,




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs