Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00154
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: March 12, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00154
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text
Mi 9 9;lVEE
MAR 1 nni


Hati en Marche dition du 12 au 18 Mars 2003 Vol. XVII No 6


HAITI-CRISE HAMTI MISE EN TU

Transfrer clandestinement le dossier


,; "r ?-'. , ', "

Marhe organise par 'opposition Port-au-Prince 'occ. sion du 8 Mars, Jour de la Femme phto oy Blizaire

Marche organise par opposition Port-au-Prince occasion du 8 Mars, Jour de la Femme photo Thony Blizaire


I I


PROJECT DE DENIS PAR

Reactions de l'opposition et du pai

DEMENTIA DE L'AMBASSADE E
Port-au-Prince, le8mars 2003 repris le contenu d'un article paru "l'Actualit ", faisant tat d'une
Plusieurs mdias hatiens ont rcemment dans la revue canadienne tenue au Canada au sujet de la situ;

Reines vnzulienne et hatienne au Carnaval 2003
4- Ou


i :


-~ r
i cE


C


ADIS

rti au pouvoir

)U CANADA
runion Hati. A cet effet, l'Ambassade du
action en (voir Dmenti/ 6)

Commmoration
Bicentenaire de la mort de
Toussaint Louverture P.3
Le gouvernement ajuste
la baisse le Prix du Diesel
Spectacle de Bernard
Lavilliers P.ii
f Haiti en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire au Bois Verna
tl.: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 NW 94th street
Miami, Florida33150
Tl.: 305 754-0705 / 754-7543
Fax 305 756-0979
New York 914-358-7559
Boston (508 941-6897
Montral 514 337-1286
email: enmarche@haitelonline.com
URL www.haitienmarche.com
Library of Congcss #ISSN 1064-3896
Miami, New York, Montreal Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince: 10 Gourdes
\Une publicalon Elsie and Marcus Inc


1 r


EIl




r


TELL !

r l'ONU ?
ANALYSE
PORT-AU-PRINCE, 10 Mars La
semaine prochaine devrait arriver en Hati ime
dlgation international de haut niveau charge
d'aider trouver une solution la crise politique.
Or si l'on en croit un article paru au
Canada et largement rpercut dans la press
en Hati, la solution est dj toute trouve pour
cette dlgation qui doit nous visiter du 19 au
21 mars. Et cette solution, c'est une mise en
tutelle d'Hati.
C'est du moins ce qu'crit un
chroniqueur canadien rput, Michel Vastel,
dans un article intitul Haiti mise en tutelle
par 1'ONU (voir dition prcdente d' Haiti en
Marche, page 2, ONU-Hati : Mise en
tutelle ").
De quoi s'agit-il ? D'une rencontre
secrte sur Hati, qui se serait tenue prs
d'Ottawa, capital du Canada, vers la dernire
semaine de janvier et l'instigation du secrtaire
d'Etat du Canada pour l'Amrique latine,
1'Afrique et la Francophonie, Denis Paradis,
avec la participation entire autres de la
Communaut conomique europenne (CEE),
de l'Organisation des Etats Amricains (OEA)
et de deux fonctionnaires de haut rang de
1' actuelle administration amricaine. La France
tait reprsente par son ministry la
Cooperation, Pierre-Andr Wiltzer. Egalement
(voir Tutelle / 4)








FTNL PT ITT


,FN RREF


Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 6


.I *A. .I.L- '4 r u- _____


DROGUE = TERRORISM !

La lutte anti-drogue,

composante du combat

antiterroriste, selon Washington


WASHINGTON, 8 Mars- Les
Etats-Unis ont li la lutte contre les trafics
de drogue leur combat contre le
terrorism travers le monde.
Les Etats-Unis ont li la lutte
contre les trafics de drogue leur combat
contre le terrorisme travers le monde,
dans un rapport public samedi, qui note
galement une trs forte reprise de la
production d'opium enAfghanistan et une
situation proccupante en Colombie.
La champagne amricaine contre
le terrorism mondial a mis en relief
l'importance des contrles internationaux
de stupfiants", selon ce rapport annuel
du dpartement d'Etat (Affaires
trangres), couvrant l'anne 2002.
En tant que premiere source de
revenues illgaux, le commerce de la
drogue alimente depuis longtemps la
violence politique, les rgimes voyous, les
organizations criminelles internationales
et les terrorists en tous genres", et
"menace la paix et la stability mondiale",
pursuit le document.
Le rapport reprend la liste de 23
pays publie en janvier dernier des pays
considrs par Washington comme des
producteurs ou points de transit majeur:
Afghanistan, Bahamas, Bolivie,
Brsil,Birmanie, Chine, Colombie,
Rpublique dominicaine, Equateur,
Guatemala, Hati, Inde, Jamaque, Laos,
Mexique, Nigeria, Pakistan, Panama,
Paraguay, Prou, Thalande, Venezuela et
Vietnam.
Deux pays sont cependant source
d'inquitude particulire pour les Etats-
Unis: l'Afghanistan, qui redevient le
premier producteur mondial d'opium (qui
sert fabriquer l'hrone) et la Colombie,
premier producteur mondial de cocaine.
La production illgale estime de
pte d'opium afghane en 2002 est de 1.278


tonnes, contre seulement 74 tonnes en
2001, anne du renversement du rgime
des talibans, qui avait dans ses derniers
mois pris des measures pour lutter contre
la culture du pavot.
Cette production reste toutefois
environ le tiers de celle atteinte en 2000
(3.656 tonnes), sous le rgne de la milice
intgriste afghane.
Le rapport souligne que le pavot
est redevenu une source important pour
les agriculteurs afghans, qui ont repris
cette culture traditionnelle aprs le dpart
des talibans pour faire face une situation
conomique difficile.
La hausse de la production
afghane met la Birmanie en deuxime
place, avec une production estime de 630
tonnes, contre 865 l'anne prcdente.
Le rapport amricain souligne
galement la mauvaise situation de la
Colombie, o le traffic de cocaine alimente
la guerre civil, fournissant des revenues
la rebellion de gauche comme aux groups
paramilitaires. Malgr le soutien massif
des Etats-Unis au gouvernement du
prsidentAlvaro Uribe dans sa lutte contre
les trafics de drogue, les rsultats se font
attendre. Le rapport relve notamment
que les surfaces replantes couvriraient
entire 6.000 et 9.000 hectares par mois.
Dans le cadre du "Plan
Colombie", les Etats-Unis ont dj fourni
Bogota une aide de 2 milliards de dollars
depuis 2000 pour radiquer, par
fumigations ariennes d'herbicides,
144.000 hectares de coca, matire
premiere de la cocaine.
Selon ce rapport, la production de
ce pays reste estime, faute de donnes
nouvelles, son niveau de 2001, soit
583.000 tonnes de feuilles de coca. Les
trois quarts de la cocaine colombienne sont
consomms aux Etats-Unis. AFP


I
EAU

La majority des Terriens auront

soif en 2050 si rien n'est fait


TOKYO, 5 Mars En prlude au
Forum mondial de l'eau, qui se tiendra
Kyoto au Japon du 16 au 23 mars,
1' UNESCO a public mercredi son premier
"Rapport sur la mise en valeur des
resources en eau", un pav de 600 pages:
fruit du travail de 23 agencies onusiennes,
ce document prvient que d'ici 2050, sept
milliards d'tres humans (sur les 9,3
milliards prvus) dans une soixantaine de
pays pourraient tre confronts une trs
grave pnurie d'eau.
Pourtant, cette crise venir
pourrait ne pas tre avec un minimum de
volont politique, assortie de budgets
consquents: avec une envelope annuelle
de 50 100 milliards de dollars les
solutions existent, a estim mercredi
Gordon Young, coordinateur de ce
Programme mondial pour l'valuation des
resources en eau chapeaut par l'Unesco.
Il a rappel que la pollution de
l'eau potable -celle des rivires mais aussi
des nappes phratiques- menaait
quotidiennement la survive de plusieurs
dizaines de milliers de personnel.
Selon les statistiques onusiennes,
plus de 200 millions de personnel
souffrent tous les ans de maladies lies
l'eau, 2,2 millions d'entre elles -pauvres
en majorit- y succombant. Environ le
cinquime de l'humanit (soit 1.2 milliard
de terriens) n'a pas accs une eau
vritablement potable.


"En injectant en plus des sommes
d'argent relativement modestes, nous
pourrions plus ou moins rsoudre la
plupart des problmes d'eau don't le
monde souffre", a ajout Gordon Young
devant la press Tokyo l'occasion de
la presentation du rapport. "C'est la
volont politique qui fait dfaut". Il
reconnat nanmoins que l'chelle de ce
problme plantaire est gigantesque.
Rien que pour atteindre l'objectif
fix pour 2015 de diviser par deux le
nombre de personnel n'ayant pas accs
une eau utilisable pour la nourriture et
l'hygine, il faudrait raccorder une
resource potable 270.000 personnel
supplmentaires tous les jours d'ici l et
amliorer l'adduction d'eau de 340.000
autres...
Dans le mme temps, le
changement climatique risque d'aggraver
la situation, en provoquant scheresses ou
des inondations, selon les rgions.
Le rapport de 1' UNESCO pointe
du doigt le risque de voir des conflicts natre
de la qute dsespre de l'eau dans
certaines zones en voie de dsertification.
Dj, des contentieux existent
entire l'Irak, la Turquie et la Syrie, entire
Palestiniens et Israliens au sujet des eaux
du Tigre et de l'Euphrate, entire
Amricains et Mexicains au sujet du
Colorado, sans parler du harnachement
(voir Eau / 10)


Bilan du carnaval de Port-au-Prince
Pas un seul mort mais des centaines de blesss, tel est, de source officielle, le bilan des
3 jours gras. Les responsables du ministre de la Culture, ainsi que ceux de la police
national, se sont rjouis du droulement sans violence grave du carnaval cette anne.

Ottawa invit fournir des explications aprs les rcentes
dclarations de son secrtaire d'Etat pour l'Amrique latine, Denis
Paradis
Le chancelier hatien Joseph Philippe Antonio a invit l'ambassadeur du Canada en
Haiti, Kenneth Cook, le rencontrer concernant les rcentes dclarations de Mr Denis
Paradis, secrtaire d'Etat'canadien pour l'Amrique latine, selon lesquelles le
gouvernement canadien soutiendrait un project de mise en tutelle d' Haiti. "
L'ambassadeur Kenneth Cook a dclar que ces dclarations reprsentaient l'opinion
personnelle du journalist de la revue canadienne Actualit ", Michel Vastel, et en
aucun cas celles du gouvernement canadien.
L'ambassadeur Cook, la demand du chancelier hatien, a adress une lettre
explicative dans laquelle il prcise que les informations relatives l'organisation des
Nations Unies et celles relatives une action contre le gouvernement d' Hati ne
refltent que les ides du journalist et rien de plus. "
Le Ministre hatien a cependant souhait que le gouvernement canadien se dmarque
de ces dclarations inacceptables prtes son secrtaire d'Etat pour sauvegarder sa
crdibilit en tant que responsible dans la measure o il ne cautionne pas les propos
cits. Il demeure pour la chancellerie et le gouvernement (hatien) que si les trs
graves et inadmissibles propos attribus Mr Paradis ne font pas l'objet d'une
rectification ou d'un dmenti formel d'Ottawa, le gouvernement hatien sera justifi de
douter de la bonne foi et de l'objectivit de tout official canadien intervenant dans le
processus de resolution de la cruise politique", crit le chancelier Joseph Philippe
Antonio.

8 Mars, Journe Mondiale de la Femme ...
Entre autres activits organises ce jour-l, le Prsident
Jean-Bertrand Aristide a reu les femmes policires au Palais National et leur a
accord, en signe d'encouragement,'plus de 200 bourses d'tudes dans divers
domaines allant de la mdecine, la gestion, au droit, la psychologie, l'interprtariat
et la musique.

Manifestation de femmes contre le pouvoir Lavalas,
l'appel de l'opposition ...
Une cinquantaine de manifestants(es) ont gagn les rues le vendredi 7 mars, pour
protester contre la chert de la vie et la hausse des prix du carburant. Cependant, en
course de route, les slogans ont change et c'est aux cris de Nou Bouke et Fk
Aristide ale (Aristide doit partir !) que les membres et sympathisants de
l'organisation dnomme Coordination national des Femmes Soleil Lev ont voulu
emprunter une nouvelle trajectoire, non pralablement autorise par la Police.
Carline Simon et Herv Saintilus, se rendant peut-tre compete que le nombre de
participants diminuait au fur et measure, dcidrent de mettre fin avant l'heure la
march.

Petit Gove a le courant 24 sur 24 ...
Petit Gove devient ainsi la troisime ville du pays, aprs Jacmel et le Cap-Hatien,
tre alimente ainsi en lectricit. Ceci a t rendu possible grce la presence de deux
groups lectrognes d'une capacity de 5 megawatts chacun et qui alimentent les
communes de Petit-Gove et de Miragone partir de la central de Petit-Gove.
Selon le directeur regional de l'Electricit d'Hati Petit Gove, Lionel Carr, un
troisime moteur est attend dans les prochains mois pour renforcer la puissance de la
central. Reste le combat pour convaincre la population de renoncer aux prises
clandestines.

Le Mois Toussaint Louverture ""...
Un comit interministriel compos des ministres de la Communication, des Hatiens
vivant l'Etranger et du Tourisme ont dcrt la priode allant du 7 mars au 7 avril
2003 le Mois de Toussaint Louverture. ""Le Premier des Noirs ""est mort le 7 avril
1803 au Fort-de-Joux, dans le nord-est de la France, o il avait t incarcr aprs son
arrestation par les forces napoloniennes dpches dans la colonie de Saint
Domingue.
Voici quelques-unes des activits programmes dans le cadre de ce mois-hommage
Toussaint Louverture:
un concours de chant-rara sur Toussaint, (voir En bref / 18)
des projections de films

II


REMERCI

Dcs de Jose
La famille Lamothe remercie
toutes celles et tous ceux qui lui ont
tmoign leur affection l'occasion de la
mort de leur regrett Joseph Lamothe le
mardi 25 fvrier...
Laissant dans l'affliction son
pouse Fernande Lamothe ne
Robergeau;
Ses enfants Fenel Lamothe et
famille, Wilhem Lamothe et enfants,
Harry Lamothe et famille, Frantz
Lamothe et famille, Patrick Lamothe et
famille, Blondine Emmanuel et enfants;
Ses frres Henry Postmus,
Ren, Andr Lamothe et leurs enfants;
Ses cousins Anaira Bazile,
Edner Bazile et enfants, Gustave
Postemus et enfants, Carmne Garcia ne
Gaspard et famille;
Ses petits enfants Edens, Fritz-
Fenel, Malachie, Yardley, Wilzette,
Darnell, Darell, Marielle, Felisha,


EVENTSS

,ph Lamothe
Stephanie, Samanta, Gardy, Fabio,
Carnegie, Rgine;
Son arrire petit enfant Jadem;
Ses neveux et nices Celeste
St.Jean ne Jean-Pierre et famille, Joel
Jean-Pierre et enfants, Marc Garcia et
famille, Pierre-Henry, Sabine, Fritz-
Gerald, Carole, Max Rosalbert et famille,
Yves, Lauze, Marie Ange, Josette, Jean
Marie, Serge, Ing. Frantz Georges et
famille, Serge Georges et famille, May
Felisma ne Georges et famille, Suze
Georges;
Les families Lamothe, Postemus,
Jean-Pierre, Robergeau, Georges,
Rosalbert, Garcia, Mhu, Anacron,
Bazile, Bloncourt, Calixte, Predvil, Pierre,
Jacques, Gaspard, Beaubrun, Raimers,
Lominy, Franck, St Vilus, Viard.
Les funrailles de notre regrett
Joseph Lamothe ont t chantes le jeudi
6 mars 2003 en l'glise du Sacr Coeur
de Turgeau, Port-au-Prince.


Page 2







Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 6


Page 3


I L'ACTIIAI.ITEN MARCH I


Bicentenaire de la mort

de Toussaint Louverture

7 Mars au 7 Avril dcrt Mois

de Tousssaint Louverture


Port-au-Prince, 7 Mars (AHP) Le comit
interministriel 2004 a dcrt la priode du 7 mars au 7

ECONOMIC

Baisse du prix

du diesel
Port-au-Prince, 7 Mars Le Secteur Syndical
Hatien (SSH) a salu la decision du gouvernement de
baisser le prix du diesel sur le march local.
Le prix du gallon de diesel est pass de 87
gourdes 76 gourdes depuis le mardi 4 mars.
Un porte-parole de ce regroupement syndical,
Jacques Belzin, a souhait que cette measure touche
galement les prix des autres products ptroliers,
notamment le krosne et la gasoline 91.
Jacques Belzin a dclar esprer que cette
measure contribuera un dbut de soulagement des
souffrances de la population.


avril 2003, mois de Toussaint Louverture.
Le 7 avril 2003 marque le bicentenaire de
la mort de Toussaint Louverture, dcd le 7 avril
1803 au Fort de Joux (nord-est de la France) o il a
t incarcr.
Les activits qui seront organises cette
occasion visent apprendre connaitre Toussaint
Louverture et mieux le comprendre.
Dans le calendrier des vnements du mois
Toussaint, le comit rappelle qu'il y a seulement 20
ans les cendres symboliques de Toussaint Louverture
revenaient au pays, mais dplore que la nation
hatienne don't il est le pre fondateur n'a pas encore
rcupr son esprit et le gnie qu'il portait en lui.
Le comit estime qu'en proclamant le mois
de mars "mois de Toussaint Louverture", il a donn
le coup d'envoi de la plus spectaculaire reincarnation
de l'histoire, en donnant au people hatien l'occasion
de se rapproprier son hros pour faciliter son retour
et son repos en paix dans le coeur de chaque hatien.
Dans le cadre de ce mois-hommage
Toussaint Louverture, plusieurs activits don't des


.IwJ 8 mars 2003
La UNIBANK salue et honore toutes
les Femmes Hatiennes, tant en Hati
' l'tranger, l'occasion de la
Jou me Intenmaionale de la Femme.
Vous reprsentez, 10 ans aprs,
la moiti des 241 000 Clients
que compete la NIBANK.
Merci de tout caur!



Ii g1111 UNIBANK
|L S **


nEFN


conferences sur la
maladie etla cause de
la mort de Toussaint
et sur la constitution
de 1801 seront
organises.
Le pro-
gramme comprendra
galement un con-
cours de "chant-
ara" sur Toussaint,
des projections de
films et des ateliers
tlviss.
Une activity
baptise "Connais-
sances de Toussaint"
sera organise dans
les centres alfa
l'initiative de la
secrtairerie d'Etat
l'Alphabtisation. Un
site internet "Tous-
saint Louverture"
sera galement lanc.


ANALYSE SOMMAIRE
Haiti mise en tutelle !
Transfrer le dossier Haiti l'ONU ? p.
L'EVENEMENT
Project Denis Paradis: Dmenti de l'Ambassade du Canada p. 1
Reactions du parti au pouvoir p.6
Dirigeants de l'Opposition d'accord ... p.9
L'Enigme d'Ottawa p.7
Lettre ouverte Jean Chrtien p.8
Nouvel appel au patriotism hatien par Leslie Manigat p.8
Hati a besoin d'aide relle et efficace p.9
DROGUE-TERRORISME
La lutte anti-drogue composante du combat anti-terroriste p.2
SOCIETY & POPULATION
La majority des terriens auront soif en 2050, si rien n'est fait p. 2
Le respect du droit d'autrui est la paix p. 11
COMMEMORATION
Bicentenaire de la mort de Toussaint Louverture p.2
Lancement du colloque international sur Toussaint Louverture p.10
Bientenaire de l'Indpendance : La critique constructive p. 11
ECONOMIC
Baisse du prix du diesel p.3
ACP: Entre en vigueur de l'Accord de Cotonou p.10
POLITIQUE
L'UE maintient le gel de son aide p.3
Rapport ngatif des droits de l'homme p. 18
TOURISM
Pou Touris vini p.10
SPECTACLE
Bernard Lavilliers: le globe-trotter refait escale en Haiti p.11
JOURNEE INTERNATIONAL DE LA FEMME
8 Mars: Les pas et faux pas d'une march p.17
Arrestation d'crivains et de femmes pacifistes p.11
SUSPENSE US-IRAK
manifestations pacifistes dans plusieurs villes des Etats-Unis p.20

D'autres activits seront organises sur les places
publiques autour du thme "Toussaint, le retour pour la
renaissance d'Hati." Des veilles patriotiques seront organises
la Crte Pierrot (Petite Rivire de l'Artibonite), aux Gonaves,
au Cap-Hatien, Marmelade et Ennery.
Un colloque international sur "Toussaint Louverture au
rendez-vous de l'Histoire Universelle" et une exposition sur le
thme "Toussaint mystrieux dans la gloire" seront organises
cette occasion.
Au course d'une conference de press vendredi au sige
de la Primature, le professeur Rony Durand, membre du comit
interministriel 2004, a dclar que Toussaint Louverture est pour
la Nation Hatienne ce que fut Saint-Augustin pour l'Eglise.
"Toussaint le rvolutionnaire est un des plus grands
hommes de l'histoire universelle", a rappel Rony Durand qui a
galement vant le caractre gnial de celui qu'il considre
comme la prminence de la foundation de la patrie.
Pour sa part, le ministry des Hatiens Vivant l'Etranger,
Leslie Voltaire, lui aussi membre du comit, a dclar souhaiter
que la mmoire de Toussaint Louverture contribute faire de la
clbration des 200 ans de l'indpendance d'Hati un vnement
sans pareil.
Leslie Voltaire a galement formul le souhait que
l'esprit de Toussaint anime le coeur de la majority de la
population en vue d'un changement rel dans la mentality de
l'homme hatien. (AHP)
(voir Toussaint Louverture page 10)


POLITIQUE


L'UE maintient


le gel de son aide


Port-au-Prince, HPN Dans une
declaration publie le 7 mars 2003, la
prsidence de l'Union europenne
raffirme la position de 1'UE de suspendre
partiellement son aide Hati en attendant
qu'une solution soit trouve la cruise
politique.
Dans cette declaration, la
prsidence de I'UE demand au president
Jean-BertrandAristide de faire cesser tous
agissements contraires au droit et la
dmocratie. Il invite le chef de l'Etat
rtablir une bonne governance pour
engager le pays sur le chemin de la paix et
de la prosprit.
Voici l'intgralit de la
declaration de la prsidence de l'Union
europenne sur Haiti:
L'Union europenne est attache
au respect des valeurs dmocratiques et de
l'Etat de droit qui rgit ses relations avec
les pays tiers. Ces valeurs sont au cour
du partenariat entire 1' Union europenne et
les pays d'Afrique, des Carabes et du
Pacifique (ACP). Considrant que la
dmocratie n'avait pas t rtablie en IHati,
depuis la fraude aux lections snatoriales


de mai 2000 favorisant les lus du parti "
Fanmi Lavalas ", la Communaut
europenne a renouvel le 10 janvier 2003
les measures de suspension partielle de son
aide Haiti. Elle pursuit cependant ses
programmes de cooperation au bnfice
direct de la population. Elle se tient prte
rviser tout moment ces measures en
function de l'volution de la situation.
L'Union europenne estime que la
resolution 822, adopte par l'OEA en
septembre 2002, avec l'accord des autorits
hatiennes qui se sont immdiatement
engages la mettre en uvre, content tous
les lments permettant de sortir de la cruise
et de relancer un processus lectoral
credible. Elle rappelle qu'il income aux
autorits de protger le pluralisme
dmocratique, la liberty d'expression et les
droits de la personnel.
L'Union europenne s'alarme des
informations rcentes faisant tat de la
multiplication des menaces et d'actes
d'intimidation l'encontre des journalists
et des militants des droits de l'homme et de
l'opposition, ainsi qu' l'encontre des
(voir UE / 14)


"Faisons route ensemble"

www.unibankhaiti.com


[M_______________________







I TNE ANATYSE


Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 6


HAITI-CRISE HAITI MISE EN TUTELLE !


Transfrer clandestinement le dossier Hati l'ONU ?
(Tutelle ... suite de la 1re page) Michel Vastel commence par dire qu'il s'agit d'une rencontre pas dispos ou apte mettre un terme ces souffrances
du group, la ministry salvadorienne des Affaires secrte. Or il se lance dans un luxe de dtails. Et pour finir, tout ou les viter, la responsabilit international de protger
trangres, Maria da Silva. ce qu'il rapporte est plac dans la bouche mme de l'instigateur de prend le pas sur le principle de non-intervention. "
D'entre dejeu, l'article nous dit : l faut l'opration, le secrtaire d'Etat Denis Paradis. Traduisez : la non-intervention n'est qu'un
renverser Aristide (...). Le group runi par Denis Si tout ce qu'crit Michel Vastel est exact, ainsi que tout ce principle, l'ingrence un devoir, voire de nos jours un
Paradis (et qui porte pour l'instant le nom de code qu'il fait dire au secrtaire d' Etat Denis Paradis, alors on peut
-considrer la nou-
velle mission de


1' OEA un chec
avant mme que de
dbarquer.
S Ainsi Denis
Paradise aurait d-
clare:
4" Je ne veux
i pas finir comme
.pl' ds . .a Romo Dallaire. "
RoRom o
Dallaire est un
a gnral canadien qui
: 9 aurait assist im-
puissant au massacre
Sde 500.000 1
-- million d'tres
d rhumains au Rwanda.
C'est donc
Masques de personnalits politiques au carnaval 2003 de Jacmel photo Yonel Louis ainsi que ce
" Initiative d'Ottawa sur Hati ") n'est pas prt secrtaire d'Etat canadien voit notre avenir immdiat en Haiti.
attendre les elections de 2005 pour que le rgime Et de qui a-t-il reu mandate pour parler ainsi ?
change. En fait, la communaut international En voici un en tout cas qui a rat sa chance d' tre au dernier
souhaiterait rgler cette question avant le 1 janvier carnaval de Port-au-Prince o environ deux millions se sont dfouls
2004 et le bicentenaire de la plus ancienne joyeusement sans qu'on n'et dplorer une seule perte en vie
rpublique des Antilles. humaine.
Prcisons pour Vastel, la 2' rpublique de Mais Denis Paradis, en croire cet article, a aussi un got
1'Amrique, aprs les Etats-Unis. pour les phrases grandiloquentes : Si les Canadiens traitaient leurs
Or c' est la mme OEA qui devrait arriver animaux comme les autorits hatiennes traitent leurs citoyens, on
le 19 mars prochain en mission de bonne volont les mettrait en prison. "
(avec initialement Denis Paradis comme membre Ou encore : En Afrique, j' ai vu la pauvret dans la dignit.
de la dlgation) et qui maintient aussi en Hati une En Hati, il n'y a pas de dignit. "
mission permanent dite de enforcement de la
dmocratie ... Place au droit d'ingrence ...


Echec annonc de la prochaine
mission OEA ...
Devons-nous croire tout ce que dit l'article
de la revue L'Actualit (dition du 24 fvrier au 2
mars 2003) ? Pas obligatoirement ...


Et pour finir, invoquant la nouvelle doctrine du devoir
d'ingrence mais qui dans la nouvelle conjoncture international
mriterait plutt d'tre qualifie de droit d'ingrence ", oyez plutt :
"Quand une population souffre gravement des consequences
d'une guerre civil, d'une insurrection, de la repression exerce par
1' Etat ou de l'chec de ses politiques, et que 1' Etat en question n'est


Etiq uette Unisex
BARBER / BEAUTY SALON
Children welcome
305 940 9070
15456 West Dixie Highway Ste N & O Miami, Florida 33162
r- -- - -1 $ 10% Designer Cup
Jean-WoodiJuelisn First time customer only Reg. 12.50
Educator-Desiger/Stylist FREE Condioning Treatment
since 1976 coupon
L - - - -- with this coupon


Le mdiateur de I'OEA dans la crise hatienne, Luigi
Einaudi, qui conduira une nouvelle mission en Hati
le 19 mars prochain photo Yonel Louis/HenM
droit...


Ensuite, quand on aligne cte cte des terms
aussi dissonants que chec de ses politiques "et n'est
pas dispos ou apte mettre un terme "d'un ct, et de
1' autre repression exerce par Etat ", c' est ne laisser
aucune chance aux gouvernants d'un pays du Tiers
Monde. Car il n'y a pas que la repression qui puisse
expliquer l'chec d'un programme politique, mais aussi
le manque de moyens, la mauvaise rpartition des
Sressources de la plante etc. Ou
eitar- A-q5irfau rnnsJ1iq


AKE Discount

Beauty Supply

ETIENNE MATHURIN
Owner

12809 W. DIXIE HWY. PHONE: 305-899-9112
NORTH MIAMI, FL33161 email: akeplus@bellsouth.net


Le fardeau de
l'homme blanc ...
A ce train-l, tous les pays
non dvelopps sont passibles
dsormais d'une tutelle ...
D'autant plus, disent les
mauvaises langues, ceux possdant
quelques richesses naturelles (Irak,
Cte d'Ivoire ...).
(voir Tutelle / 5)


ciic > iJ n<> m


Cramiques & Marbre


Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre dispositionortons r T *
.79 pied carr Nous exportons vers Hati


12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs


: ,R AT TU I T
Cramiques grises
(Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Trs grande salle d'exposition
Dpt Salle d'Inventaire
Accessoires
Cramiques
Marbre pour Salle de bain


.i RAT U 1[ T
Cramiques grises
(Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Venez donc voir vous-mme



Meilleurs prix de la place

3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


Page 4


18 onoco8t 16ra
18 x 18 & 16x 16


r 1


m


1 qJ d L q I J-.L beI- 1. --- -


"


1 encore aes sancuons eco nonuques !ILLJ









Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 6


Page 5


I DE L'ACTUALITE I


Est-ce un chec annonc de la prochaine mission OEA ?
(Tutelle ... suite de la page 4)
Mais Hati n'est-il pas le pays le plus pauvre de et contrairement l'exemple de 1994 (celui qui nous vient indistinctement comme des jean-foutre, une affaire
l'hmisphre ... automatiquement l'esprit) qui avait ouvert la voie chromosome tordu, quoi !
Qu'importe, l'intrt disparat alors devant l'intervention de la force multinational qui devaitramener
l'humanitaire. Le fardeau de l'homme blanc. Le Canada d'exil le president constitutionnel Jean-Bertrand Aristide. Un certain article du Miami Herald.
s'est toujours senti une responsabilit particulire envers Cependant si la plupart des protagonistes hatiens C' est la second vocation en peu de temps d'u
ce pays francophone des Antilles, d'autant qu'on estime jouent l'ignorance total ( commencer par le pouvoir grave menace international contre notre pays. On
plus de 120.000 le nombre d'Hatiens souvient du scandal provoqu l'hiv
qui vivent au Qubec. Amen. dernier par un article du Miami Hera
Selon Michel Vastel, le group ., annonant la visit prochaine
" Initiative d'Ottawa sur Haiti se plusieurs milliers de Marin
runira de nouveau la mi-avril au .- - .. --- amricains la frontire entire Hati
Salvador, afin de rdiger un project de la Rpublique Dominicaine dans le t
resolution qui sera dpos aux Nations -" d'aider nos voisins contrler tou
Unies. n sortes de trafics manant du territoi
Project qui serait parrain .J I. i hatien : rfugis, drogue et, tenet
probablement par les pays ayant dj vous bien, terrorists. Cet article fais
particip la runion "secrte" tat de russes, cubains, chinois
d'Ottawa, don't la France, le Salvador lJ autres inconnus qui traverseraient
et comme il convient le Canada (et vu ni connu en Haiti cause d'ui
probablement aussi les Etats-Unis en :.' absence de tout contrle, di
coulisse). principalement l'tat d'instabili
permanent, voire chronique qui s,
Pourquoi transfrer le chez nous depuis plus d'une dcenn
dossier Haiti I'ONU! ... ... Et l'on sait tout le poids
Ainsi le dossier Haiti serait en ,.. consequences graves et de menac
train de passer, presque terrible et humiliantes que dissimi
clandestinement, des mains de l'OEA L'unique objet de toutes les convoitises, le Palais National flanqu de masques carnavalesques aujourd'hui ce mot de terrorist.
celles de 1'ONU. des hros de l'Indpendance photo Yonel Louis/HenM En outre, l'un et l'autre articles adoptent le mn
Ceci, dans l'ignorance total des acteurs hatiens Lavalas), l'ide de transfrer le dossier de la cruise hatienne ton de commisration, les hatiens sont indistinctement sc
aux Nations Unies fait depuis longtemps son chemin dans des parias, soit des misreux, dans les deux cas d


MIAMDADE

Nap Chche Volont pou Komite Sitwayen
Endepandan Pou Fon Monet
Transptasyon

Sitwayen konte Miami-dade yo te pase yon Iwa sou taks de demi-santim an
Novanm 2002 pou yo te mete Plan Transptasyon Pp lan sou pye. Plan
Transptasyon Pp lan pral agrandi sistm transp piblik lan pou ni rezidan
konte yo ni vizit konte yo. Se 15 manm Komite Sitwayen Endepandan pou fon
monet Transpotasyon an "Citizens' Independent Transportation Trust (CITT)"
ki pral sipvize plan sa a.
CITT pral monit, sipvize, revize, verifye ak envestige fason yo pral ekzekite
pwoj transptasyon ak transpo piblik yo ki detaye nan Plan an ak tout 6t
pwoj ki depann de lajan taks sa a.
Manm CITT pral svi de tm dezan, twazan, ak katran sou yon baz km
volont. Manm komite sa a pap gen dwa gen ankenn enter, dirk oswa
endirk, nan ankenn kontra ak konte an oswa ankenn kporasyon,
asosiyasyon, oswa ankenn lt konpayi ki nan ankenn kontra ak konte an.
Yon Komite Nominasyon pou nonmen moun yo pral responsab devlope 15
gwoup de kat kandida kote komisyon Konte yo, Majistra a ak Lig Vil Miami-
Dade yo pral chita chwazi manm CITT an.
Komite Nominasyon pou nonmen manm yo ap pran aplikasyon de tout moun
ki rezidan Konte Miami-Dade ki enterese svi km manm sou CITT an. Moun
ki de bon repitasyon nan koze sivik, entg, responsab ak eksperyans nan
biznis epi pwofesyonl ki gen eksperyans oswa enterese nan amelyorasyon
sistm transp, administrasyon transptasyon oswa planifikasyon.
Moun ki ta renmen ke Komite Nominasyon an pran yo an konsiderasyon
pou yo mete yo nan gwoup kandida ki pou CITT an ft pou soumt
aplikasyon yo okonpl pa pita ke a 4:30 p.m. I nmal "Eastern Standard
Time" jou 7 Avril, 2003 nan adrs sa a:

Miami Dade County
Clerk of the Board
Stephen P. Clark Center
111 NW 1st Street, Suite 17-202
Miami, Florida 33128

Yo pap konsidere aplikasyon ki pa resevwa nan adrs ki pi wo an epi ki
pa rive dat ke yo bay km dnye jou pou resevwa yo an. Fm neses an
disponib nan www.trafficrelief.com oswa rele 305-375-3481.
Manm CITT yo va tonbe anba kategori "Florida Open Records, Government in
the Sunshine and Financial Disclosure laws, the Conflict of Interest and Code
of Ethics Ordinance and the investigatory powers of the Inspector General" ki
vie di yo pral anba envestigasyon etabli dapre kd lalwa Eta a epi vi yo se pral
yon liv ouv a piblik lan.


une certain press hatienne
en diaspora, proche de
certain secteurs ultras de
l'opposition hatienne. Et
ceci, afin de couper court
la resolution 822 de l'OEA
appelant des lections
parlementaires et locales
anticipes cette anne, mais
que l'opposition de toute
evidence ne se sent point
capable de reporter.
Autre raison pour
penser que la dlgation de
I'OEA attendue la semaine
prochaine pour continue la
promotion de la 822 n'a
aucune vritable raison
d'tre ...

Est-ce seulement le
mot "tutelle" qui fait
scandal ? ..
Cependant des
leaders de l'opposition ont
immdiatement ragi contre
la menace de tutelle,
principalement l'ex-
prsident Leslie Manigat
(historien et politologue) et
dans un texte trs fort que
nous publions galement
dans ce numro.
Est-ce croire que
l'opposition est divise ce
niveau aussi entire pour ou
contre une tutelle ? Ou est-
ce le mot "tutelle" qui fait
scandal, l o beaucoup
auraient souhait une simple
"intervention" comme en
septembre 1994, pour venir,
come ils disent, "reprendre
leur Aristide" ?
Ou est-ce l'inter-
national qui, fatigu de ce
va-et-vient, finirait par
considrer tous les Hatiens


de



ne
se
'er
ld
de
es
et
but
tes
ire
ez-
ait
et
ni
me
ne
ue
it
vit
ie.
de
ces
ile

ne
oit
es


anonymes sans visage et sans loi.
Les informations du Miami Herald ont t rfutes
par les ambassades des Etats-Unis en Hati et Santo
Domingo. Il n'y aurapas de troupes amricaines dployes
la frontire hatiano-dominicaine.

L'ambassadeur du Canada confirm la
rencontre ...
Autre aspect significatif, c' est une communication
de l'ambassadeur du Canada en Hati Kenneth Cook au
ministry hatien des Affaires trangres Joseph Philippe
Antonio, o M. Cookrapporte qu'"il ne s'agissait pas d'une
rencontre secrte et que les dclarations faites 'dans l'article
de M. Vastel (...) ne refltent que les ides du journalist et
rien de plus."
Cependant point de condemnation formelle de la
dmarche prte au secrtaire d'Etat Denis Paradis :
l'intention de soumettre devant l'ONU un project de misee
en tutelle d'Hati" ...
D'ailleurs le diplomat canadien confirm la tenue
de la rencontre en disant qu'elle n'tait pas secrte.
Ensuite, Michel Vastel aurait-il invent aussi les
paroles qu'il met dans la bouche du secrtaire d'Etat
canadien pour l'Amrique latine qu'il devrait aussitt tre
radi du corps de la press canadienne et poursuivi pour
vagabondage professionnel et immoralit.
Dans sa rponse, rapporte par l'agence hatienne
de nouvelles AHP, le ministry hatien des Affaires
trangres Philippe Antonio souligne que "le gouvernement
fdral (canadien) se devrait de se dmarquer des
dclarations inacceptables prtes son secrtaire d'Etat
pour sauvegarder sa crdibilit".
"Il demeure pour la chancellerie et pour le
gouvernement, crit le chancelier Antonio, que si les trs
graves et inadmissibles propos attribus M. Paradis ne
font pas l'objet d'une rectification ou d'un dmenti formel
d'Ottawa, le gouvernement hatien sera justifi de douter
de la bonne foi et de l'objectivit de tout official canadien
intervenant dans le processus de resolution de la cruise
politique."
Rappelons que le chef de la Mission spciale de
1' OEA pour Renforcer la Dmocratie en Hati, le diplomat
David Lee, est lui aussi un fonctionnaire canadien.

Aucun reprsentant de la CARICOM

Trop proccup par la question irakienne,
(voir Tutelle / 6)


Fiche d'Abonnement Hati en Marche
Nom

Adresse


6 Mois


$40.00
$42.00
$ 70.00
$70.00


Un An

$78.00
$ 80.00
$135.00
$135.00


Renouvellement


Nouvel Abonn


Etats Unis
Canada
Europe
Amrique Latine


0
o




1


~









1 L'EVENEMENT I


Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 6


HAITI MISE EN TUTELLE !


Transfrer clandestinement le dossier Haiti l'ONU ?
(Tutelle ... suite de la page 5) d'esprit dans le camp gouvernemental. Dans l'opposition, destine provoquer volontairement l'chec de cette
Washington aurait-il consent passer le tmoin au Canada c'est la mme mfiance, en croire l'article de l'ex- nouvelle mission autour de la resolution 822 (et de
... et la France dans cette course relais ou ce marathon, president Leslie Manigat. En outre, les diverse l'opportunit d'une reprise de l'aide multilatrale) et une
bref le calvaire qu'on fait endurer au people hatien depuis composantes de la dlgation, don't la CARICOM, ne fois pour toutes tirer un trait sur cette resolution ainsi que
trois longues et cruelles annes. Deux les lgislatives anticipes qu'elle
fonctionnaires "de haut rang" de implique, et donc aussi le maintien de
l'administration Bush se seraient aussi M. Aristide la prsidence de la
trouvs l. Rpublique jusqu' la fin de son
Est-ce que l'arrive de la mandate de cinq ans ...
dlgation OEA-CARICOM est "', Michel Vastel: "Il faut
toujours maintenue pour le 19 mars renverser Aristide (...). Le group runi
prochain ? Curieusement, aucun par Denis Paradis n'est pas prt
reprsentant de la communaut carabe attendre les lections de 2005 pour que
n'a figure parmi les conclavistes le rgime change. En fait, la
d' Ottawa. Alors que ces pays sont (aprs communaut international souhai-
les Hatiens) les premiers concerns par terait rgler cette question avant le 1er
la tragdie haitienne. C' est sur leurs janvier 2004 et le bicentenaire de
rives que viennent aboutir en premier Il'indpendance ..." etc.
lieu nos boat people fuyant nouveau Mais il faudrait alors inclure
en nombre remarquable ... Michel dans la mme manoeuvre de diversion,
Vastel ne nous parle dans son article qui sait, l'annonce rcente par la
dcidment trs orient (!), que de ceux representation franaise en Hati du
qui chouent " 1' occasion sur les ctes maintien du gel de l' aide europenne
de la Floride et des les franaises de la au gouvernement hatien..
Guadeloupe et de la Martinique." Le Prsident Aristide dans une conference de press improvise Tout come les dclarations du reprsentant


Ainsi la premiere victim de 1' "Initiative d'Ottawa parent peut-tre plus dsormais le mme language.
sur Hati" pourrait bien tre la prochaine dlgation
international attendue dans la capital hatienne. Aprs Faire un trait sur la resolution 822 ...
les rvlations continues dans cet article, c'est la confusion Mais n'est-il pas possible que tout cela ait t
de tous cts. La lettre du chancelier Antonio nous dit l'tat prmdit ? Et si c'tait une manoeuvre de diversion


DEMENTI DE L'AMBASSADE DU CANADA

LA POLITIQUE DU CANADA A L'EGARD D'HAITI


(Dmenti ... suite de la 1re page)
Canada tient apporter les prcisions suivantes:
Ils'agissait d'une consultation informelle, et non
secrte, comme l'article laissait entendre, runissant des
responsables de quelques pays ayant coeur l'avenir
d' Haiti, et voulant changer sur la situation actuelle dans
le pays. L'Ambassadeur du Canada en Hati, Kenneth Cook,
avait inform le Ministre des Affaires trangres de la tenue
de cette runion le 11 fvrier.
La conclusion de la runion a t l'engagement
des participants appuyer fermement les efforts entrepris
par 1' OEA pour aider les protagonistes hatiens trouver
une solution la cruise politique: application des resolutions
806 et 822 et Mission spciale de OEA.
Le Secrtaire d'tat,1' Honorable Denis Paradis,
hte de la runion, a confirm ces derniers jours la
conclusion prcdente. Il a galement dmenti toute
intention ou initiative de la part des participants en vue de
promouvoir un dpart du Prsident Aristide ou en vue
d'ventuelles dmarches visant placer Hati sous tutelle
international.
La position du Canada gard de la crise
politique en Hati n'a en rien change: le Canada pense que
la seule solution la cruise politique est l'organisation et la


russite d'lections libres et transparentes avec la
participation de tous les parties. Pour cela, le Canada appuie
les efforts de 1' OEA, et se flicite des travaux en course de
la Mission spciale visant la creation de conditions
favorables de telles lections. Ainsi le Canada est un trs
important financier de la Mission spciale: aprs un premier
versement de 750 000 dollars canadiens en mars 2002, le
Canada vient d'approuver un montant de 2 millions
supplmentaires.
De plus la cooperation canadienne, via l'Agence
canadienne de cooperation international (ACDI), est trs
active en Haiti. Aprs avoir t suspend entire 1991 et
1994 du fait du coup d'tat, le Programme de cooperation
a repris en 1994, avec le rtablissement de l'ordre
constitutionnel et ne s'est jamais arrt depuis lors. Ainsi
le Programme a engag prs de 300 millions de dollars en
Hati de 1994 2003, don't 92 millions ont t dpenss
ces trois dernires annes.
Nous collaborons d'une manire cible et
transparent avec des institutions gouvernementales et des
organizations de la socit civil. Nous nous rjouissons
des liens directs qui se sont tisss entire organizations et
citoyens de nos deux pays", a rcemment dclar
l'Ambassadeur Cook.


Affaire Denis Paradis

Reactions du parti au pouvoir
Port-au-Prince, 7 Mars (AHP) Le chancelier Selon un article paru dans la revue canadienne
hatien Joseph Philippe Antonio dclare prendre acte de la "L'Actualit", cette "runion secrte' tenue l'initiative
distance affiche par l'ambassadeur du Canada en Hati de M. Paradis, membre de la prochaine mission de 1' OEA
Kenneth Cook, par rapport l'incident li une rencontre qui arrive le 19 mars en Hati, visit tramer l'viction du
organise fin janvier sur Hati par le secrtaire d'Etat president Jean-BertrandAristide du pouvoir et prparer une
canadien pour 1' Amrique latine, Denis Paradis. mise d' Hati sous tutelle des Nations Unies.


Dans une
lettre adresse le 25
fvrier au ministry
Philippe Antonio,
l'ambassadeur
Kenneth Cook a fait
savoir qu'il ne
s'agissait pas d'une
rencontre secrte et
que les dclarations
continues dans
l'article de M. Michel
Vastel relativement
1' organisation des
Nations Unies et
celles relatives une
(voir Pouvoir / 7)


en Hati de la BID (Banque Interamricaine de
Dveloppement) expliquant le non-dblocage des prts par
le non-paiement par Hati des arrirs, tandis qu' la
dernire rencontre du Conseil permanent de F'OEA le
reprsentant de la Rpublique Dominicaine flicitait le
gouvernement hatien de s'acquitter rgulirement du
pavement de sa cotisation en dpit de ses immense
problmes conomiques ...
Ou encore le Fonds Montaire International
critiquant les' pauvres politiques conomiques "d'Hati
(Dow Jones Business News, lundi 3 fvrier 2003) ...
Haiti, la nation la plus pauvre de1' hmisphre occidental,
doit amliorer le management de son conomie ", a dclar
le FMI, citant "l'largissement de son deficit fiscal,
l'accumulation des arrirs de paiement, et l'aggravation
de la pauvret. "

Un tam-tam usage externe ...
Hati doit amliorer beaucoup de choses, et pas
seulement ses politiques conomiques ... Et pour
cause !
Dans le mme ordre d'ides faut-il aussi inscrire
les dernires observations de l'expert indpendant de
l'ONU pour Hati en matire des droits de l'homme, le
franais Louis Joinet ...
Rejoignant celles de 1'Union Europenne (AP
World, vendredi 7 mars) dnonant les menaces contre des
journalists, des organizations de droits humans et
d'activistes de l'opposition ... notamment celles qui ont
forc Mme Michle Montas former Radio Hati Inter alors
que le procs de l'assassinat de Jean Dominique aprs trois
ans se fait toujours attendre.
L'Union Europenne plaide aussi pour qu'un
conseil lectoral provisoire soit tabli pour de futures
lections ...
Mais lections qui ne sont plus dfinies par les
porte-parole de l'OEA comme la'" seule voie ", mais
dsormais come la voie optimale "de sortie de la crise.
Il y a donc nuance ...

Crer un choc ...
Qui donc joue jeter la confusion dans les esprits ?
Et quelles fins ? Si l'on en croit ces nouvelles rvlations,
l'on ne tardera pas vraiment longtemps le savoir ...
Car si certaines vocations du secrtaire d'Etat
canadien Denis Paradis (du moins selon le journalist
Michel Vastel) peuvent vous paratre grosses ou cousues
de fil blanc (un massacre ethnique, un nouveau Rwanda
en Haiti, faut le faire), mais ce tam-tam peut bien n'avoir
aucun rapport avec le pays rel et tre entirement usage
externe ... destin tre vite rpercut et sans la moindre
nuance par les grandes agencies internationales. La press
impriale !
Mais dans quel but ? Une mise en tutelle
d'Hati "
Quoi qu'il en soit, et avant qu'on nous accuse de
trop sombrer dans le ngativisme, pourquoi ces rvlations
ne seraient-elles pas au contraire destines secouer toute
la classes politique gnralement quelconque, ouvrir les
yeux aux lites hatiennes sur la tragdie que traverse leur
pays, crer un choc !
L'ennui est que l'on redoute que mme cela soit
insuffisant.
Haiti en Marche, 10 Mars 2003


Page 6


JUSTICE LEAGUE
LAW CENTER Other Services
Include
90 Pleasant St., suite 16 sInistance
Tandolph MA With:Immigration
Visa,, Citizenship
Leba more 781-986-4500 &appeal
the company r-Expungement
that You have the problem, Of criminal
single handedly We have the solution Records
turned the Credit Solutions
Repair Industry, the For
Mortgage Business Dr Max Antoine Illegal Immigrants
or the Real Estate DIRECTOR / VICE eliminate finger
Industry on its head PRESIDENT prints& Mug
Call now :Shots
781-986-4500








Mercredi 12 Mars 2003
T-atli pn Mlarrhp VnlX YVITT Mn I


Page 7


T 'EVENEMENT


Quand les hommes parent quelquefois d'une
mme voix, ce n'est pas toujours pour vouloir dire la
mme chose. (RK)
Un article paru dans le journal qubcois
L'Actualit nous rvle la possibility d'une mise
sous tutelle d'Hati discute Ottawa par un group de
parlementaires trangers runis sous 1' gide du secrtaire
d'tat canadien pour l'Amrique Latine, Denis Paradis.
S'en suit videmment un toll gnral chez les patriots
hatiens farouches et ceux qui croient encore fermement
que le salut d' Hati reste li une perce d'un leadership
national clair et engageant. Entre temps, les dprims,
tous ceux qui sont fatigus avec raison des politicians
de bas tage et qui croient encore au pre Nol se rgalent
et jubilent dj l'ide de cette manne d' espoir du Paradis.
Hati volue dans un champ de forces et de
courants d'influence ingale qui parfois se cotisent,
parfois s'affrontent, mais restent toujours engags dans
un chass-crois qui nous jette le plus souvent dans un
maelstrom d'attentes dues. De l, la ncessit pour nous
en tant que people de formuler un modle o conomie et
politique se marient toujours dans un context enfin
dvoil pour faciliter l'analyse profonde seule capable
d'clairer et diriger l'action politique dans le sens du bien
collectif.
Esquissons ce modle d' analyse pour percer la
paroi de 1' Initiative d'Ottawa ".

Une initiative caractre foncirement
racist ...
La mise sous tutelle d'un pays reprsente une
gifle hors de l'ordre commun. Humiliante par essence,
elle sanctionne effectivement l'incapacit d'un people
se gouverner et par l mme rend un verdict hautain et
ingrat sur son potential de leadership.
Pourquoi mme penser une solution aussi
dramatique alors qu'on n'a pas envisag des possibilits
qui prserveraient et garantiraient une certain dignit
l'Hatien qui ne cesse de lutter pour sa chance de devenir
human ? Pourquoi fermerait-on les yeux sur les
propositions de transition d'un certain secteur politique
qui fait montre de clairvoyance et de vision ?
Pourquoi ne pas avoir une conference
international o les parties de 1' opposition hatienne
seraient parties prenante dans une decision concernant
l'avenir du people hatien comme ce fut le cas pour
1' Afghanistan d'Hamin Karzai avant le blitzkrieg de Bush
contre le Taliban et Al Qaeda ? Pourquoi avoir exclu les
Hatiens d'une runion o l'on semblait dcider de leur
avenir.?
Cette marginalisation insolite de 1'Hatien n'est


Par Ray Killick, 6 Mars 2003
pas du tout soudaine. Elle est un processus de dnigrement
systmatique et continue entam depuis de longs mois avec
maestria par certain Dmocrates libraux des Etats-Unis
qui se targuent de. formuler une politique d'engagement
pour Washington. (Des chantillons comme Aristide et
certain politicians sans vergogne ne font qu'ajouter de
l'huile sur le feu.)
Et c' est pourquoi certain dmocrates proposaient
dans un premier temps 1' arbitrage avec un president
constitutionnel en 1' occurrence le charismatique
Aristide ""- double language peine voil. Maintenant, on
semble vouloir passer une vitesse suprieure en se
runissant Ottawa dans le but de renverser Aristide, selon
ce que rapporte L'Actualit. On dit qu'il y avait des
membres de 1'OEA et du gouvernement de Bush au concert.
Mais n'est-t-il pas vrai que l'harmonie de la musique
dpend de sons diffrents ?
Nous continuous de croire fermement qu'un
problme purement hatien mrite une solution hatienne
que peut toutefois faciliter une communaut international
bien dispose. Les tenants de l'arbitrage ou de la mise sous
tutelle s'engagent' consciemment'ou inconsciemment
dans une initiative caractre foncirement racist. En
effet, ces trangers nous considrent tous travers le prisme
dformant de leur background comme des barbares qu'il
faut duquer l'cole de la bonne governance. Ils vont
jusqu' affected un air de condescendance mme quand
nous leur sommes suprieurs par nos analyses et nos
propositions.
Heureusement que tous les trangers ne sont pas
les mmes. Heureusement que nous savons identifier le
secteur politique tranger qui n'arrte pas de parler
d'arbitrage et de U.S. nation-building pour Haiti.
Incidemment, on les coute de moins en moins aux Etats-
Unis o ils sont en train de perdre la guerre des ondes.

PRACTICALITE DE LA TUTELLE
Qui dit tutelle ou mme arbitrage accepted de
s'engager long terme en Haiti.
Si l'opration volte-face' Uphold Democracy "
du fameux Bill Clinton en 1994 aura cot la coquette
some de $2 billions pour engendrer un fiasco
monumental, que dire de la tutelle du Paradis ? De plus,
qui va finance cette operation dans ce meltdown "
conomique mondial ?
Si la mise sous tutelle a une motivation
conomique quelconque, ses planificateurs doivent se
demander combien faudrait-il investor en Hati et sur quelle
priode pour obtenir les rsultats conomiques 1' advantage
des donateurs. "What's the bang for the buck ? "


12En*gmed~ c'Ot:


Lettre ouverte au Premier Ministre canadien


Monsieur le Premier ministry,
C'est avec stupfaction que nous avons pris
connaissance dans la revue L'Actualit / 15 mars 2003, de
l'article intitul: Hati mise en tutelle par l'ONU ? Il
faut renverser Aristide. Et ce n'est pas l'opposition
hatienne qui le rclame, mais une coalition de pays
rassemble l'initiative du Canada! Ce qui nous intrigue
est que le Canada, un des meilleurs pays au monde, d'aprs
1'Indice de dveloppement human des Nations unies,
n' ayant aucun pass de colonisateur ni d'occupant, a mme
d'ailleurs t colonis par la France et l'Angleterre,
aujourd'hui, se fait le porte tendard, le porte bannire ou


Jean Chrtien
en un mot le promoter d'une nouvelle occupation d' Hati
la veille du bicentenaire de son indpendance. Nous
refusons de croire que le Canada puisse faire une pareille
chose.
tant donn que le Canada ou plus explicitement
le Gouvernement canadien n'a pas l'habitude de renverser
des gouvernements tablis dans d' autres pays, et ce n' est
pas plus tard que le vendredi 28 fvrier 2003, vous,
Monsieur le Premier ministry, l'avez confirm Mexico.


Alors, nous vous invitons demander votre secrtaire
d' tat pour 1' Amrique latine, Afrique et la Francophonie,
Monsieur Denis Paradis, de rectifier le tir en prsentant
des excuses au people hatien pour avoir tent de souiller
la terre que ses anctres comme Toussaint Louverture, Jean-
Jacques Dessalines,Alexandre Ption et Henri Christophe,
pour ne citer que ceux-l, lui ont laiss comme heritage.
En tant divise par l'ambition du pouvoir, la
socit hatienne a permis l'extrieur de s'ingrer dans
les affaires strictement internes de son pays, bien que nous
reconnaissions qu'avec la mondialisation et les calamits
de toutes sortes auxquelles font face les nations, elles sont
revenues interdpendantes. Mais, malgr tout, il y a une
chose qui unit les Hatiens : ce sont les 27.797 km.
Actuellement, on voit manifester en Haiti des tudiants
portant des t-shirts l'effigie de Che Guevara. Pense-t-on
que ces gens-l vont accepter l'occupation de leur pays?
Ce n'est mme pas la clientle de Lavalas. Et la masse
lavalassienne, que dira-t-elle? Le secrtaire d'tat,
Monsieur Paradis, ferait mieux d' apprendre connatre le
people hatien plutt que d'entreprendre cette initiative
honteuse qui entache la reputation du Canada. Le people
hatien croit la Dclaration de cooperation conomique
international que prconise le document labor par les
Nations unies en 1990, mais, non au Conseil de tutelle
qui n' a connu aucun rsultat concluant par ailleurs et n'est
qu'un organe dsuet de 1' ONU que l'on tente de ractiver
pour empcher la clbration de 2004. Le people hatien
ne 1' acceptera jamais.
Tout un plaidoyer sur le plan conomique et social
est fait par le secrtaire d'tat. Ce qu'il faut savoir, Haiti
est un pays structure conomique trs faible don't le budget
a toujours t finance par l'aide externe un pourcentage
(voir Lettre ouverte / 8)


(Pouvoir ... suite de la page 6)
action contre le gouvernement d'Hati "ne refltent que
les ides du journalist et rien de plus."
Dans sa rponse date du 5 mars, le ministry
hatien des Affaires trangres dclare prendre acte du refus
de M. Cook de considrer la reunion don't il s'agit comme
ayant t organise aux fins de saboter le gouvernement
hatien.
M. Antonio indique toutefois qu'il n'en est pas
moins vrai que le gouvernement fdral canadien se devrait
de se dmarquer des dclarations inacceptables prtes sans
ambages son secrtaire d'Etat pour sauvegarder sa
crdibilit en tant que responsible dans la measure o il ne
cautionne pas les propos cits.
Il dit galement regretter que cette runion, peut-
tre bien inspire au dpart, ait pris 1' allure indique par le
journalist, soit celle d'une operation de dnigrement
systmatique et de diabolisation d'un gouvernement
constitutionnel aux prises cependant avec un problme


simple l'origine, mais qui s'est complexifi du fait, dit-
il, des manoeuvres machiavliques des uns et des jeux de
coulisse des autres pour le malheur d'un people assoiff
de justice, de paix et de bien-tre.
"I1 demeure pour la chancellerie et le
gouvernement que si les trs graves et inadmissibles propos
attribus M. Paradis ne font pas l'objet d'une rectification
ou d'un dmenti formel d'Ottawa ou tout au moins de ce
dernier, le gouvernement haitien sera justifi de douter de
la bonne foi et de 1' objectivit de tout official canadien
intervenant dans le processus de resolution de la crise
politique", crit M. Antonio, ajoutant que dans les
circonstances actuelles, il serait malais pour nous de
dialogue en toute confiance ou de traiter sans rticence
avec des interlocuteurs dj acquis des dsinformations
malveillantes, des analyses biaises et autres strotypes
du genre de ceux vhiculs dans le malheureux article.
(AHP)


Reactions du part au pouvoir


1


riiurl liulc VU I. A-Vil IN U. 1 J d JL-d Y L-d 'q &--d.LY AL JL- d '


tawa
Qui a la patience"- hormis un leadership hatien
clair pour se lancer dans une venture de
restructuration et reliance conomique rsultat relatif
d'ailleurs, si marginal dans le meilleur des cas et un
horizon si incertain ? Nous parlons ici d'une entreprise
conomique d'envergure que seuls les Hatiens peuvent
entreprendre avec leur imagination et enthousiasme
collectifs ? Nous parlons d'un travail de base de longue
haleine avant mme que 1' conomie hatienne puisse
s'intgrer dans l'conomie mondiale.
Non, je refuse de croire que arbitrage ou
l'intention de mise sous tutelle soit lie un intrt
conomique quelconque de la part des trangers.
Alors, de quoi peut-il s' agir ?

STRATEGIC ELECTORAL 2004
Certaines parties qui favorisent le contrle
tranger total sur Haiti dcouragent paradoxalement tout
engagement militaire en Iraq. Non contents de manifester
contre la guerre imminent, elles vont jusqu' s' afficher
en plein Bagdad aux cts d'un dictateur qui n' a fait que
violer depuis douze ans les 17 resolutions de l'ONU lui
interdisant le dveloppement d'armes nuclaires,
chimiques, et biologiques. On aurait pens que l'aile
librale du parti Dmocrate amricain et leurs allis au
sein de 1' OEA, des universits, et de la press librale qui
se montrent tellement obnubils par l'instauration de la
dmocratie en Haiti au point de faire pression sur
Washington pour le' nation-building auraient rclam
les mmes measures pour 1' Iraq: arbitrage ou tutelle qui
passerait d'ailleurs par la guerre.
Tout le contraire Politique oblige et novembre
2004 en vue, les Dmocrates amricains invoquent tous
les dieux pour que l'conomie amricaine continue de
battre de l'aile, que Bush perde la face dans cette affaire
d'Iraq, et lambine dans la lutte contre le terrorism
international. Noblesse oblige, pourquoi ne pas l'aider
se casser le bec en Haiti ?
Telle est la stratgie des Dmocrates qui ne
peuvent plus gagner d'elections par la supriorit de leurs
ides. O est le Newt Gingrich du Parti Dmocrate qui
amorcera cette revolution d'ides si longtemps attendue ?
Ils maintiennent un cynisme toujours latent, ajust et poli
pour luder l'observateur non avis. En faisant semblant
d'essayer de changer. la vie, ils essaient de marquer des
points sur Bush mme dans les pnates les plus dnuds
des peuples les plus dmunis. S'il n'en tait ainsi, pourquoi
aurait-on une confrrie d'anciens fonctionnaires de
Clinton se pencher sur le cas d'Hati avec autant
d'insistance, d'hypocrisie et de condescendance ? (Nous
nous gardons d'aller plus loin pour le moment.)
(voir Enigme / 9)


1







L') EVENEMENT


I-


Mercredi 12 Mars 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 6


Nouvel Appel au patriotism hatien face

au risque annonc de tutelle trangre


Frres et seurs en la patrie bien-aime,
Au moment o Hati allait entrer en carnaval, ce
temps de dfoulement joyeux que le people se reserve
chaque anne pour noyer dans la danse et l'alcool ses pires
tribulations et souffrances quotidiennes indicibles qui
l'attendent aggraves aprs le mercredi des cendres, une
voix officielle d'Ottawa rend publique, dans la revue '"
L' Actualit ", la page 14 du numro en date du 24 fvrier
au 2 mars 2003, sous laplume du journalist Michel Vastel,
la nouvelle d'un project international l'invitation du
Canada, tendant mettre notre pays sous tutelle, et cette
fois-ci sous l'gide des Nations Unies. Les'" sponsors "
de ce project sont identifies, parmi lesquels il faut souligner
la participation d'un ministry en exercise du gouvernement
canadien Monsieur Denis Paradis, Secrtaire d'Etat pour
l'Amrique Latine, l'Afrique et la Francophonie,
promoter du project et animateur d'un group couvrant
une vingtaine de pays et qui a runi, sa premiere
convocation, deux officials de haut rang de
l'administration amricaine actuelle, la ministry des
affaires trangres du Salvador Maria da Silva, un
reprsentant de la France en la personnel du ministry
franais de la Coopration Pierre-Andr Wiltzer, des


Par Leslie F. Manigat
reprsentants de l'OEA, de la Commission conomique
Europenne (CEE) et de l'Agence Intergouvernementale
de la Francophonie. Ce beau monde a tenu une runion
secrte dans les derniers jours de janvier 2003 Ottawa et
dans le parc de la Gatineau et une deuxime rencontre est
maintenant planifie pour la mi-avril au Salvador, afin de
prparer un project de resolution dposer aux Nations
Unies. La presentation introductive de l'article de Vastel
dtache, en exergue, :'" l faut renverser Aristide. Et ce
n'est pas l'opposition haitienne qui le rclame, mais des
parlementaires de plusieurs pays runis l'initiative du
Canada. ".
I faut dire, avec l'honntet qui nous caractrise,
que les intentions de Monsieur le ministry Paradis sur la
ncessit urgente d'un changement politique au sommet
de Etat hatien nous paraissent partiellement bonnes, mais
de la bont de celles don't on dit que l'enfer en est pav,
parce que si est excellent la volont d'aider en finir avec
un rgime lavalassien responsible de la tragdie de la mort
lente du pays dans l'horreur criminelle du" mal absolu "et
dans l'impuissance collective rsoudre les problmes de
base, et si est prvoyante "la responsabilit de protger "


Dutch Caribbean Airlines



*l .


$


15(


00
* ALLER-RETOUR + TAX


Valable jusqu'au 14 Juin 2003.



Miami/Port-au-Prince


Deux vols par jour!

La ligne arienne prfre vers Haiti!








DUTCH CARIBBEAN AIRLINES

1-800-327-7230


*Tarif sujet a tre discontinu sans avis pralable. Les billets ne sont pas remboursables. Les places sont limites.

^ ^ _^ ^_ ^ __^ _ _ ^ ^ ^ ^ __ ^ ^ _ _- - 100__


en prvenant un massacre du genre du genocide rwandais
don't ce rgime est capable selon ses propres dires et
menaces, la solution prconise ensuite par L'initiative
d'Ottawa sur Hati'" est un coup fourr contre notre
indpendance tatique don't on veut faire accroire qu'il n'y
a pas d'Hatiens de valeur, comptents et honntes, pour
tablir un rgime respectueux des droits de l'homme et de
l'tat de droit, tout en tant capable d'entreprendre la
modernisation don't notre pays a un si urgent besoin dans
le cadre d'une mondialisation humaniste. Nous autres avons
toujours plaid pour une solution hatienne la cruise, avec
l'aide de nos vrais amis trangers. Si nos dirigeants ont
(voir Manigat / 9)

Lettre ouverte

au Premier

Ministre canadien
(Premier ministry ... suite de la page 7)
variant entire 65 et 70%. Quand la communaut
international a dcid d'appliquer des sanctions contre
ce pays la suite des lections du 21 mai
2000, elle savait fort bien qu'elle allait faire
empire la misre de ce people, annihiler une
conomie dj fragile. Qui plus est, ces
sanctions sont injustes, car aucune condition
n'a li les accords de prts dj ngocis et
signs avec les institutions financires
internationales auxdites lections. Disons le
tout net, le Gouvernement, non seulement se
retrouve dans l'impossibilit d'appliquer son
1 programme conomique et social bas sur le
dcaissement des prts de plus de 500
millions de dollars amricains, mais fait face
aussi un manque gagner de 70 cents pour
chaque dollar dpens dans son budget. C'est
ce montant que le secrtaire d'tat fait
rfrence. Par contre, il a omis de dire que
cette some est bloque depuis le
Gouvernement de Prval en raison du fait
que le Parlement ds lors largement domin
par OPL n'avait pas voulu voter les lois
relatives son dcaissement.
Maintenant, la prsente legislature
argularisla situation, mais, la communaut
international ne bouge pas sur sa position
et continue de geler ces fonds don't Hati a
grandement besoin. Donc, la misre abjecte
du people hatien ne provient pas seulement
des dirigeants hatiens, ce qui revient dire
qu' elle rsulte de deux composantes et celles-
ci sont les Hatiens d'un ct et la
communaut international de 1' autre.
Aprs avoir analyst les diffrents
faits ci-dessus mentionns, on peut se
demander si la communaut international
n' a pas oeuvr crer de telles conditions
pour prouver l'opinion publique
international que nous ne pouvons pas nous
diriger nous-mmes, il nous faut une mise
en tutelle? C'est sur cette note que nous
terminons notre rflexion, Monsieur le
Premier ministry, nous esprons que vous y
accorderez toute votre attention et ne ferez
pas le jeu d'une quelconque puissance
international.
Frre COFFY
Pour le comit de Fanmi Lavalas
Canada


Page 8


MATIN MELODIE
103.3 [m
Port-au-Prince
Au pipirite
chantant !
6:30 7: 00 ANI
Mlodie Matin
L'ditorial
de Marcus
7:00- 9: 30 AM


1









Mercredi 12 Mars 2003 UPL'EVENEMENT -IPage
Hati en MarcheV.XVII No. 6 L'EVENEMENT |

Nouvel Appel au patriotism hatien face au risque
S- V A .


(Manigat ... suite de la page 8) an n
chou jusqu' aboutir un niveau abject an M
actuel de misre, de corruption, d' oppression et de sang, il
y a une part non ngligeable de responsabilit dans la
politique de la communaut international elle-mme qui
a cart, plusieurs reprises, les meilleurs des fils d' Hati
pour imposer des dirigeants ineptes comme en fvrier 1986
avec la composition significative du CNG sans participation
aucune de l'opposition anti-duvaliriste, ou comme en 1994
avec l'invasion militaire de 23.000 hommes de troupes
trangres pour imposer le retour d'Aristide au pouvoir,
cet Aristide aujourd'hui reconnu comme un flau par cette
mme communaut international responsible de son
rtablissement sur le fauteuil prsidentiel. Certes, nous
' avons dit dans notre message de Nouvel An le 26 janvier
dernier, la responsabilit hatienne est premiere et grande
dans nos malheurs, erreurs et fautes coupables, et nous ne
sommes pas de ceux qui prfrent battre leur coulpe sur la
poitrine du voisin, et j'y inclus notre relativement faible
intensity de reaction collective organise jusqu'ici, alors
que la coupe est pleine et que le pays est dstabilis dans


nce die tutelle etrangere mprisants et outrageux, dans la press
de Santo Domingo. Mais en ralit le


le mcontentement et le refus, mais l'tranger ne nous a
pas offert non plus la main secourable sinon hlas au
contraire a t jusqu' affaiblir souvent et mme contrarier
dlibrment dans certain cas, nos efforts et initiatives
patriotiques, afin de pouvoir lui-mme drouler et fair
suivre son course d'action en function de ses intrts et de
sa manire de vouloir voir et rsoudre les choses en vertu
de son propre agenda. Et voici qu'il se propose de nous
imposer, dans le project Paradis, sans notre consentement
ni participation, ce qu'il appelle, en euphmisme, une sorte
de mise en tutelle"" comme au Kosovo (sic). Et ceci a
t concoct en secret, dans le secret des chancelleries
comme s'il s'agissait d'un mauvais coup contre les
Hatiens, les premiers concerns dans la ralit. La morale
des fables de Lafontaine nous rgit toujours !
Ce n'est pas la premiere fois que l'ide
est avance, que nous sommes tout just bons pour une
tutelle, et on se rappelle l'indignation hatienne quand une
voix dominicaine l'avait dit rcemment en terms


Haiti a besoin d'aide relle et efficace


Pour commencer, je trouve bien lgre votre ide
de mettre Hati sous tutelle avec l'immanquable implication
d'une presence militaire dans le pays. Une aide marque
par la force conduira invitablement sa propre ngation,
vu que la nature humaine est essentiellement anti-coercion,
anti-domination.
Haiti a besoin d'aide relle et efficace, non point
des plans inachevs qui visent plutt perpetuer sa misre
et ses douleurs. Il n'est pas question de mettre Hati sous
tutelle, sinon de l'encadrer plus largement et plus en
profondeur. La condition d' Haiti demand l'intervention
expert et bienveillante d'un chirurgien de valeur, non pas
le couteau d'un boucher teint de bigoterie.
Vous avez fait mention, par example, de la
brutalit policire en Haiti. Il est malheureux de constater
que ces cas abusifs se reptent de plus en plus un peu partout
dans le monde, et plus notamment aux Etats-Unis
d' Amrique. Certes, cela ne justifie pas le comportement
des policies hatiens. Mais au lieu de compare leur
traitement de certain citoyens celui combien
rprhensible que pourraient infliger certain Canadiens
aux animaux, je pense que vous feriez beaucoup mieux de


vous attaquer la cause relle du problme afin de rsoudre
celui-ci.
Par ailleurs, vous avez dclar qu'il n' existait plus
de dignit en Hati. Permettez-moi, enl' occurrence, de vous
rappeler que cela n' existe pas en sociologie. Un intellectual
ne peut s'abaisser' affirmer que tous les Franais sont
ceci, ou que tous les Canadiens manquent de cela. Vous
semblez oublier galement que 1'Eglise Catholique s'est
efforce pendant des sicles inculquer ces ngres venus
d'Afrique que l'humilit, la soumission, la resignation
taient des vertus fort agrables Dieu. D'o 1'Haiten
pauvre est naturellement humble et rsign. Vous
connaissez assurment le sociologue Max Weber qui nous
a expliqu pourquoi les socits protestantes ont atteint le
Capitalisme avant celles majority catholique. Monsieur,
tous les Hatiens ne sont pas sans dignit comme vous le
prtendez. Votre affirmation (jusqu'ici gratuite) ne
reprsente pas seulement une insulte aux Hatiens, mais
vous offense galement notre Crateur qui se caractrise
par l'amour et la diversity.

Serge Registre, sociologue.


project de tutelle sur Hati est sous-jacent dans maintes
initiatives trangres et hatiennes, car dans la pratique,
qu'ils l'aient voulu ou non, tous ceux qui ont accept et
continent d'invoquer les resolutions de 1' OEA surtout la
resolution 822 sont des fourriers conscients ou inconscients
de la tutelle trangre en Hati, puisque cette resolution
organise le contrle de l'organisation rgionale sur les
domaines de competence suivants qui lui sont reconnus
dans les affaires hatiennes, spcifiquement en matire de
police, de justice, de droits humans et de
GOUVERNANCE. On est hypocrite ou menteur donc
(voir Manigat / 16)


Dirigeants de l'op-

position d'accord avec

Denis Paradis
Port-au-Prince, HPN, 6 Mars Dpart d' Aristide
et mise sous tutelle d'Hati : Des personnalits de l'tranger,
qui avaient particip rcemment une runion huis-clos
au Canada sur la situation d' Hati, ont rclam le dpart
du pouvoir lavalas. Le renversement de cette quipe
gouvernementale serait le seul moyen de sortir le people
hatien de la misre, d'aprs les propos du diplomat
canadien Denis Paradis, qui prsidait cette runion. M.
Paradis a aussi conseill la mise sous tutelle du pays, a
rapport le site Internet www.lactualit.com, fin fvrier.
L'opposition corrobore l'tranger n vue di
renversement d'Aristide : Des membres de opposition
ont accueilli favorablement les dclarations du diplomat
canadien. Le parti Konvansyon Inite Demokratik (KID)
soutient que l'irresponsabilit du pouvoir en place autorise
des trangers exiger son dpart. l invite le president
Aristide abandonner le pouvoir pour pargner au pays
une autre occupation trangre.
Me Ren Julien, porte-parole de 1'Union
patriotique, affirme, pour sa part, que le renversement de
Jean Bertrand Aristide serait un pas positif vers la
clbration des 200 ans d'indpendance d'Haiti en 2004.
Selon lui, la mise sous tutelle du pays, conseille par des
parlementaires et autres diplomats trangers, ne serait
qu'une simple formalit. Hati est sous occupation
trangre depuis le retour d'Aristide en 1994'", a-t-il
prcis.


(Enigme ... suite de la page 7)
CONTEXT CONOMIQUE
Washington devrait s'opposer une mise sous
tutelle d'Hati dans la measure o elle cherche tenir le
"focus sur 1' Iraq et viter de distraire 1' opinion publique
amricainejusqu'ici favorable la guerre. De surcrot, tout
engagement en Haiti exige l'appui financier de l'Oncle.
Une conomie amricaine au future incertain, le
bourbier afghan, le cot exorbitant de la guerre et de la
reconstruction de 1'Iraq, les tax-cuts par trop gnreux
de Bush, un deficit budgtaire estim $300 billions pour
l'anne fiscal 2003, et des concessions financires aux
pays membres du Conseil de scurit de 1' ONU supportant
les Etats-Unis constituent autant de facteurs qui nous font
questionner la logique d'une mise sous tutelle d' Hati don't
l'conomie et les maigres resources n' attirent aucun pays,
hormis la Rpublique Dominicaine. (La Pax Dominicana
est beaucoup plus probable et reste dfinir). Arms de
cette optique conomique, vous pouvez voir que
Washington va devoir conomiser ses resources pour les
dployer dans le sens de ses intrts les plus urgents.
De plus, nous venons de voir plus haut que
l'initiative polymorphe de mise sous tutelle arbitrage,
nation-building est une offensive mene tambour battant
par les grands prlats d'une gauche qui manque
d'imagination et de strategies politiques profondes et
voudrait voir l'Administration amricaine choir dans le
dsarroi total avant novembre 2004.
Etant donn que Washington ne peut supporter
financirement aucune operation de longue haleine en Hati
et que le parti Dmocrate tente de coincer Bush dans une
situation inextricable pour l'utiliser contre lui en 2004,
l'initiative de Paradis recle par consquent un but jusqu' ici
inavou. Nous avons maintenant tous les lments qu'il
nous fallait pour lucider 1' nigme d' Ottawa.

LE VRAI MOTIF POLITIQUE
Il est un fait que 1'OEA a fait faillite en Hati.
Incapable jusqu'ici de porter le gouvernement hatien
implmenter la resolution 822, l'organisation


hmisphrique ne sait plus quel saint se vouer pour sauver
la face.
De plus, 1'ambassadeur amricain 1' OEA, Roger
Noriega, eut dclarer que la resolution 822 est la seule
voie de sortie de cruise pour Hati. Il a mme ajout que la
balle est dans le camp d'Aristide qui doit faire le premier
pas. Donc si comme je viens de l'tablir, tutelle ou nation-
building sont hors de question dans le context
international courant, et que la resolution 822 doit tre
applique, il faut trouver d' autres moyens de persuasion.
Bingo Dans ce modle que nous venons
d'laborer, il ne nous reste plus apparemment qu'une seule
explication : la rumeur de mise sous tutelle" n'est
qu'une menace surtout de Washington qui vise
porter M. Aristide et son gouvernement appliquer la
822. C'est ainsi qu' mon humble avis l'Administration
rcupre l'initiative d'Ottawa alors que Paradis et son gang
se percent d'illusions et se prparent pour la prochaine
rencontre d'avril. L'Amrique est toujours aux amricains,
prenez garde !
Donc, pour I'OEA et la Maison Blanche,
l'initiative de Paradis est du srum pour le 822 et un rappel
ordre Tabarre.
Et pour les quelques Hatiens qui gesticulent dans
l'ombre de certain Dmocrates amricains et qui tout
comme eux ne croient pas en notre capacity collective
reliever le dfi de deux sicles de mdiocrit et de
bouffonneries politiques, il est alors de bon ton de leur
rappeler d'obtenir de fortes doses de tranquillisants pour
les mois venir car les Dmocrates sont le dindon de la
farce.
Enfin, si la Somalie n'est pas aujourd'hui sous
tutelle, ce n'est pas Hati qui le sera.

CONCLUSION
L'arbitrage, le nation-building "et la mise sous
tutelle sont les harmoniques de son d'une seule et mme
cloche qui retentit de la chapelle dsole de la gauche ultra-
librale. A Ottawa, l'Administration amricaine l'aurait


utilise apparemment pour lancer un avertissement M.
Aristide ; essai de persuasion d' autant plus plausible qu'il
manait d'un meeting sous la bannire de fin de rgime.
En dpit de toutes ces tractations visible ou invisibles de
la communaut international en faveur d'un changement,
la cause hatienne ne demeure pas moins compromise
qu'elle ne 1' tait avant la rencontre d' Ottawa.
Seuls les Hatiens peuvent transformer leur enfer
en' paradise. C' est la sueur de leurs fronts et avec l'aide
d'une communaut international finalement respectueuse,
responsible et humaniste (nous dvelopperons dans Au-
Del de la Rvolution des Ides 3m"" parties) que les Hatiens
pourront teindre jamais les flames de cet enfer de
misre, d'anarchie et de violence qui assombrit et courte
les vies. Ce sont les Hatiens qui devront dcider et uvrer
pour crer un future o rosiers et jasmins fleuriraient du
parterre, et l'on vivrait heureux dans la fraternity "
(Lafontant Augustave, Internet, Exigence Patriotique, 30
janvier 2003. Quel joli pome! Merci !)
N'oubliez surtout pas que ceux qui vous aident
vraiment vous porteront toujours crer et ptrir de vos
propres doigts le future que vous aurez imagine. ls ne vont
pas le faire pour vous. Ils ne diront pas qu'il n'y a pas de
leaders valables dans le pays, mais ils viendront promouvoir
le leadership du changement vos cts. Ils seront votre
coute.
Il faut aussi rappeler que les prises de position et
decisions des puissances de ce monde sont toujours biffes
aux cahiers de la morality. Tout se dcide presque toujours
selon des intrts conomiques et stratgiques. Par
consquent, ce ne sont ni le cot lev de la vie, ni les
conditions infrahumaines d'existence, ni l'activisme
aveugle et born de quelques Dmocrates, ni un rapport
pessimiste de la FMI, ni vos espoirs en une mise sous tutelle
d'ailleurs illusoire, ni vos lamentations qui vont provoquer
une action decisive de la part des grands.
Le sauvetage national est avant tout une affaire
hatienne. Cessez de rver !
Ray Killick
rkillick@ yahloo.com


~IL gmlgre d'Ottaw


n^ -. a








Page 10 BICENTENAIR Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 6



Lancement du Colloque International

Le Comit de sur Tin Louverture controversy et secret. La tradition
Commmoration du Bicentenaire familale le fait natre le 20 mai
de la Mort de Toussaint Louverture, inaugure le 26 Mars la dernire semaine de mars visant replacer Toussaint 1743 l'habitation Brda, au Haut-du-Cap, proprit du
prochain le "Colloque International, ax sur le thme Louverture, dans toute sa dimension, parmi les grandes comte de No. Cette mme tradition le rattache la ligne
"Toussaint Louverture au rendez-vous avec l' Hisoire personnalits de l'Histoire Universelle. Il se veut, en outre, des rois d'Allada, ville de l'actuel Bnin, par son pre,
Universelle ". Plusieurs dizaines d'historiens un space de dbats permettant de reconstituer la vrit homme de forte personnalit, trs certainement haut
d'universitaires, d'crivains, vont aborderjusqu' au 29 mars dignitaire du royaume du
Port-au-Prince la vie et l'oeuvre du premier Dan-Hom." 1 Mais
constitutionnaliste haitien. Cette rencontre sera ouverte aux l'historien Aim Csaire
tudiants hatiens et trangers. dans son remarquable essai
On sait comment Toussaint a nourri consacr Toussaint
l'historiographie hatienne : de Leslie Franois Manigat en < Louverture pense qu'il
passant par Claude Moise, Grard Pierre Charles pour faudrait chercher
s'tendre ces coliers franchissant pendant les neuf mois rarticuler l'importance de
de l'anne le portail du lyce Toussaint Louverture. Sans ce stratge anticolonialiste
omettre les diffrents chefs d'Etat hatien ayant honor travers l'histoire
Toussaint soit par une statue soit par une place publique. ., universelle.
Le comit prcise ainsi l'intrt du colloque de


Eau : La majority des

Terriens auront soif

en 2050 ...
(Eau ... suite de la page 2)
d'un Nil qui traverse neuf pays.
Le rapport de l'ONU classes ainsi les pays entire
ceux disposant de resources en eau et ceux qui en
manquent. Pour l'ancien directeur du Fonds montaire
international Michel Camdessus, qui a chapeaut un
rapport intitul "Financer l'eau pour tous" rendu public
lui aussi
mercredi, "il y a une norme injustice dans la
rpartition des efforts d'investissement; l'Afrique par
example, qui a le plus grand besoin de capacits de
stockage dans le monde (...), est aussi le continent qui, de
loin, a le moins d'installations de stockage de l'eau, cent
fois moins qu'aux Etats-Unis."
Sur 180 pays ou territoires, le Kowet, la Bande
de Gaza, les Emirats arabes unis, les Bahamas et le Qatar
se classent au dernier rang si 1'on considre les reserves
en eau potable disponible par individu. A l'autre extrmit
du spectre, parmi ceux qui en sont les mieux
pourvus -en dehors de l'Alaska et du Groenland qui battent
tous les records cet gard- figurent la Guyane franaise,
l'Islande, la Guyana, le Surinam et le Congo-Kinshasa.
Ce ne sont pas les contres les plus peuples au monde, il
s'en faut de beaucoup. AP


Gloire rendue aux hros de l'Indpendance dans le dfil du carnaval 2003


historique sur le Principal Fondateur de la nation hatienne,
l'un des plus grands hommes du 2t"m millnaire.
A cet effet, diffrents thmes seront exposs et
dbattus en ateliers:

1. Toussaint Louverture et la globalisation:
Actualisation de la pense de Toussaint
Louverture.

2. Toussaint Louverture: Homme politique, Stratge
et Diplomate.

3. Toussaint Louverture et les valeurs universelles:
Humaniste, Visionnaire, Dfenseur des droits de
l'homme "
Dans l'un des rcents numro de la revue Historia,
Jean-Paul Donnadieu prsente ainsi Toussaint Louver-
ture: "Parmi les hros de l'indpendance des colonies
europennes d'Amrique, au mme rang que George
Washington ou Simon Bolivar, figure le prcurseur de
l'ind-pendance d'Hatti, cette parties franaise de l'le de
Saint-Domingue. Toussaint-Louverture, un personnage


Victor Hugo,
Alphonse de Lamartine,
Auguste Leconte ont
camp avec force dtails
l'Homme de Brda. Des
crivains tels qu'Edouard
Glissant, Jean Metellus
l'ont galement fait. Deux
dramaturges hatiens de la


nouvelle vague, Dominique Batraville et Florence Jean-
Louis Dupuy, ont pens lui travers deux pices:
" L'Ouverture don't un extrait sera lu le 20 Mars
l'occasion de la Journe mondiale de la Francophonie par
le metteur en scne Daniel Marcelin et La Passion de
Toussaint annonce pour le 7 avril, date du bicentenaire
de la mort de Toussaint.
Le president du comit de la Commmoration du
Bicentenaire de la Mort de Toussaint Louverture, le
professeur Rony Durand et son vice-prsident, l'hitorien
Georges Corvington se disent extrmement confiants dans
la russi te de ce forum consacr au co-fondateur de la
nation hatienne.

Dominique Batraville
dbatraville@yahoo.fr

N.B. Pour toute information, prire de contacter:
Mme Marie Lourdes Elgirus
Tel: 513-4644/ 510-3275
centret.oussaintkiog@y. oo.fr
mcelgirus@yaihoo.com


Pou Touris vini


Pou Touris vini
F-n pwpte ayiti
Benyen ayiti
Mete pip lap-1 nan bouch li
Met presizyon sou mt minwi
Chase chwal malentespri
Fk pa gen sousi
K'ap kontre maten midi
Ak pawl vonvon makakri
K'ap nwi zry lonbray lavi.
Pou touris vini
F-n degonfle ayiti
Fb-n debonbe ayiti
Bese tansyon chal lavi
Fk beton-an rafredi
Fbk blakawout la fini
Kite limy blayi
Fk tout plas istorik yo anbeli
Fk bisantn kenbe eskanp figi li
Ak lot bidonvil k' ap respire anba
bab li
Fk plis jef ft nan enfrastikti.
Pou tours vini
Pou ayiti fleri
Fk nou kanpe kwochi


Nan chimen ladominikani
Pou-n f yo si-y vini
Men nou dwe gen kichy pou-n ofri
Fk nou kon-n kouri anba lapli diplomasi
Fk jart politik nou pa febli
Fbn f kk kout lanbi
F6k pwomosyon ft jouk mayimi
Isit ak nan tout lt peyi.
Pou touris vini
Fk nou kreye anpi-1 lbt labadi
Fk tours ayisyen ki pati pati
F youn ti flan-n ayiti
Avk lot bon zanmi
vi-n manje benyen pran plezi.
Pou touris vini
Pou ayiti fleri
Fk pa gen twp pv ak kwi
Nan chak ti kwen estrateji
K'ap plenyen bay lavi
Adye se pa bagay pou-n ri
Fbk midi pa tounen minwi.

Jorel Jean Baptiste,
Fort Lauderdale, Florida


ACP : Ratification et entre en

vigueur de l'Accord de Cotonou
COMMUNIQUE DE PRESSE Maison ACP, le Secrtariat gnral du Conseil de
ACP PRESS & INFORMATION SERVICE l'Union europenne a dpos, au nom de la
Communaut, les instruments de ratification de
Bruxelles, le 27 fvrier 2003 l'Accord de Partenariat entire les membres du Groupe
A l'occasion d'une brve crmonie, des Etats d'Afrique, des Carabes et du Pacifique,
qui s'est droule le 27 fvrier 2003 la (voir ACP/ 14)
(voir ACP /14)


A UNIQUE HAITIAN FLAG
BICENTENNIAL CELEBRATION

Mapou Productions, in association with the Haitian Musical Heritage
Foundation (HMHF) presents:

"Haiti: The Rhythms, The Dances and The gods"

Carnegie Hall on Friday, May 23, 2003 at 8:00 PM.

This historical/cultural dramatization will depict two hundred years
of freedom and cultural fineness and a prospective glimpse at the next two
hundred years while paying homage to our heroes.
Featuring:
Danny Glover
Emeline Michel
James Germain
Erna Letemps
Jean Claude Eugene
Beethova Obas
Boulot Valcourt
Kiskeya: The Haitian Orchestra led by Jean Jean-Pierre
Aykodans Dance Company (directly from Haiti) directed b y
choreographer JeanGuy Saintus
Master Drummers: Friztner Augustin, Bonga, and (directly from
Haiti) Mapou Azor
Guest Stars: (from Japan) Kimiko Nakazakva, violinist and .(from
Haiti) Welmyr
Jean-Pierre, pianist.
This cultural festivity will be the kick off of a series of events
culminating in the commemoration of Haiti's independence bicentennial
in the year 2004.
Reserve your seats today.
Tel. 866.655.7355
www.windowsonhaiti.com
mnapouproductions@aol .coin
www.cmrisingfinohto rvstorrg (Sign on to the 2004 cruise to Haiti today as
spaces are limited)
Ticket prices: $100.00; $ 75.00; $ 30.00

"Be the change you want to see in the world"
Mahatma Gandhi








Mercredi 12 Mars 2003
lHati en Marche Vol XVII No 6i


ARTS & SPECTACLES


Page 11


SEMAINE DE LA FRANCOPHONIE

Bernard Lavilliers : le globe-trotter


C'est au course de sa tourne re [
dans plusieurs pays de l'Amrique du
Nord, Centrale et du Sud que le chanteur franais Bernard
Lavilliers, sur l'invitation de l'Institut Franais d'Hati en
partenariat avec Rfi, V5 etc, va refaire escale pour quelques
jours dans le pays. Il sera accompagn de ses sept musiciens-
en homage aux sept notes de musique- pourunei
ambiance de retrouvailles et d'amiti sincre au pays
comme pour le Brsil ce samedi 15 mars au Rex
Thtre.
En Haiti, alors que la Francophonie attire le
regard de millions de francophones et mmes d'autres
peuples amis des pays francophones, cette fte passe
comme une lettre la poste, comme s'il ne restait que
l'Institut Franais come institution francophone
dans le pays. C'est le cas de dire que notre rfrence
francophone, c'est avant tout fter tout autre chose
que le fait de l'tre.
Ancien journalist de la NBC et fils de
syndicalistes, Bernard Lavilliers a tout d'un crooner
international. Avec trente annes de carrire et 16
albums pour ses 57 ans, celui qu'on surnomme le
routard de la chanson franaise just titre ne porte
encore qu'un rve : dcouvrir le monde de par ses
voyages, enrichir les relations avec les gens de sa
communaut et surtout percer le mystre de
l'inconnu.'Je suis le voyage mme, c'est mon mode
d'expression eut-il dire un jour au journalist Gilles
Bigot, justement pour trouver beaucoup plus
d'inspiration et faire le point avec lui-mme.
C'est dix-neuf ans qu'il laissa la France
destination du Brsil, sans doute fascin par la musique des
favelas, le sens de l'oubli et le fatalisme qu'on retrouve
dans le film Orfeu Negro. Depuis, on le voit de New York
Bruxelles, en passant par Paris, Montral et d'autres
grades villes du monde. C'est au course de ses nombreux
errances vagabondes qu'il dbarquaunjour en Hati en 1988.
L, il fit la rencontre d'Emeline Michel avec qui il chanta
sur son album hati couleur.


ait scale en Hail
Hati couleurs, Ha'ti douleur
Haiti chaleur, Halti douceur
Ha'ti couleurs, Hati douleur
Hati chaleur, Ha'ti douceur


Bernard Lavilliers
Elle disait que la mort s'en va
En douceur, en douceur
Emportant l'amour et la joie
J'ai pas peur, j'ai pas peur


ti Si la mer est profonde
Elle l'est moins que mon
cur
Tu vois je n'ai pas d'ombre
Elle est peut-tre ailleurs
C'est cause de ce voyage que l'album IF
est n. On the road again come l'indique l'un des
titres de ses chansons, qui peut savoir o le Destin
l'entrane (L'or des fous). C'est avec ce mme
acharnement qu'il report toujours pour le prochain
album.
L'homme qui est fort souvent represent par
une silhouette dans le contre-jour, pote et rebelle
anarchiste, adora le recueil Calebasse d'toiles"
du pote hatien Jean-Franois Menard qu'il ne finit
pas de dvorer. Comme Lo Ferr qui fut l'un de ses
chanteurs prfrs, Bernard Lavilliers chanta Aragon
et Verlaine.
Chanteur francophone par excellence, le
chanteur, compositeur et interprte franais se veut
Sun artiste cosmopolite et apatride puisque dans ses
chansons, le mlange des genres reste le point fort.
De la salsa en passant par le classique, la musique
latine et le rock-reggae, rien ne lui fait peur.
Ses musicians : le bassist Pascal Arroyo,
le pianniste belge Xavier Tribolet, le percussionist
guadeloupen Jean-Philippe Fanfant et le guitarist
Marco Papazian, une quipe toujours dynamique et
prte donner le meilleur d'elle-mme. Bernard
Lavilliers reste un courier au long course, porteur de
messages toujours fantastiques. Nous en sortirons
avec le cour joyeux.

Giscard Bouchotte
Kee ven@yahoo.fr


Le Respect d droit d'autrui


FRONT ANTI-GUERRE

Arrestation d'crivains

et de femmes acifistes
WASHINGTON, W ashn auparavant dclar
9 Mars Vingt- W Alice Walker devant
trois femmes, don't deux clbres crivains, les camras de la
ont t arrtes samedi devant la Maison chane de tlvision CNN.
blanche lors d'une manifestation Plusieurs milliers de femmes, don't


centre une guerre en Irak, ont
annonc les organisateurs.
"Elles taient devant
la Maison blanche, proclamant
leur refus de la guerre et des
projects de guerre et elles ont t
arrtes par la police just
parce qu'elles se trouvaient
devant la Maison blanche et
qu'elles disaient 'non' la
guerre", a dclar Gopal <
Dayaneni, porte-parole de
l'organisation CodePink,
organisatrice de cette
manifestation.
Parmi les femmes *1'.
arrtes figurent notamment
Alice Walker, Prix Pulitzer en
1983 pour le roman "La
Couleur pour-pre", et Maxine
Hong Kingston.
Un porte-parole de la .
police a confirm qu'environ
25 personnel avaient t .
arrtes surle trottoir devant la
residence du president des
Etats-Unis au miolif qu'elles
avaicni ftranchi les hbirires de Une p
police ei qii'clles maifes aillunlit n
dans1 on endroiil interdit, ptirnti e
"I pirSideClt ((eio'ge lu Iwet
W, ltush) peil Ifaire l)emblaint
dc lie p;iu vouloir llt ,uN eItic ndile o i i1otl
v ni n uIoiii fa isdmW/, ami loa, !a ibot Wl (ii t'ci (pt,
il va nt>ou voir e( il v a no s etendre"t, alvailf


Ies a ei urines, matires fcales et dtritus votre porte; la nuit
lest i Ix camionnettes, voitures prives ou publiques, night clubs


Nous vivons
actuellement une poque o
sous un gouvernement
dmocratique hrit de
l'OPL et de l'Espace de
Concertation, prtendument
au service de la Patrie, tout
est possible: On tue l'aise,
de jour comme de nuit, en
ville comme la champagne.
Les "bouzins" s'activent
quasiment nues dans les
rues, le droit de proprit est
ignor par ceux qui veulent;
quelqu'un peut, en touted
impunit, construire dans
votre cour, sans tre
inquit; les gens comme
pour vous honorer, viennent
sans crmonial dposer


et restaurants peuvent vous administer un traitement
musical mortel avec la tolerance, la protection ou encore
la passivit officielle de l'autorit La socit ne se soucie
pas de ceux qui meurent cause des bruits.
Le chmage tant 98,99% on a du temps pour
supporter tout cela et se donner entirement aux exercices
lectoraux et jouer sur une "boule" lectorale pour dfendre
des intrts sur on ne sait quoi et pourquoi !
Il est vraiment difficile un "raisonnable" de
comprendre (!!!) cette socit factice ou la ngation de
l'autre est quasiment total. Nous donnons l'impression
d'tre une nation en formation avec un magma social en
bullition qui engendre beaucoup de vents, de chaleur et
de bruits sans qu'un noyau gouvernemental ne puisse
encore retentir dans un ordre dfini les divers lments de
notre systme collectif.

Juillet 2000
(Ce texte est de Ricot Pierre dcd depuis. Deux
ans aprs, plus a change, plus c'est pareil !)


Bicentenaire de

l'Indpendance des Hatiens


LA CRITIQUE CONSTRUCTIVE
Par Frdric Surpris


idrifiste arrte mniedi dlevuant lit Maiison
ielte; 23 f'emmles ont t aiiim al'm'ltsen,
Il@e dleux cll'ei gct'ivinmmiont itsipere
seller o'lie Colo' Plt'pl&, AlIc4 WVliet

(omit j.u l 't'' l dctt if im1111 1 L, LII,, tcmiltII

moiii ii,iiil- de la li cauc


Brandir l'argument de la critique
constructive dans une socit hatienne
telle qu'elle se prsente aujourd'hui:
mdiatique, polarise, dsillusionne,
c'est aussi fire preuve de rigueur.
Rigueur que nous souhaiterions i la fois
inilllctiuelle, scientilique cl surtout au-
dessus des parties, Nous voici en lace
de deux cl"amps d'lmolion.i Ious s le deu
igltrniials des vNdiiiurs intinsisques qui
font Il' vnuit et l''spoir d'un pays,
saivoil LA C'OMIPETENCEI
L'EJXPiRTISI, LA' VISION ET
L'riQ(ill 1'. I e plouNi\t I a~ vahs 1t111
c'olmttlte s', dc!d iKiclcIls et iimtilic le
t!midemdtlre i-apl dit de la socti civil


qui se profile s'inscrivent tous cette mme
enseigne. Pour l'un come pour l'autre, il ne
peut pas y avoir de passerelle de
communication, de competence, de vision
d'une chance incontournable: LE DEVOIR
DE MEMOIR ENVERS TOUSSAINT,
DESSALINES, PETION, BOUKMAN,
MACKANDAL.
Face Ious les vaincus, dus,
opprimies, farccurs et flibustiers de ce
bIiceintlniirel, lace i tous cciux qui par manque
d'inforimations, (de conscicnlisalion, de
sitialgic croietl que 2(004c'est perdu d'avance,
face a c'ux quii v\cilcin sculciiicitl en profiter
salis que lan nation clle-ciiimce n'avance d'iun
(voir Critique /14)






GRANDS SPECTACLES


Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 6


TV5 is Fhe best way to get in touch with the French-speaking world..

Programs are enjoyable...Best of all,


TV5 is commercial free. Keep up the good work!

(Andre Tulet, Brooklyn, NY)


imn te.ticiiiii, keep tp NIhe od.i ia>*-k!
('Mlti W Y4tendced, CanOil trreii, FL. Freitj toedier)


4..
q


H'

*1
9;
I


W5 &i' qdaii cctqanri1 ttW'
(wci&wfrdkwc w oqvd4,L h N.ine'
t- 4nproyve>ny freuich(
(li~vauiwfculkier, LaovcivU&y, Nf. iRetuw&$)


A brane. a rV5 dep 10 w m je uwcW eaecaup
diiitterdt "Envoy&~SpcU7l
(Siroiie Sttwk, Pi-iiiceti, Nf. Trramloar)





tats-unis
e/whlAt&ty recKM*e/n"1'fTV5 toe&dpeople&
w4wuq te- eqermcl aeldth u friend
a~t~Mdou~adi~ reUe Nf. VP MlZ S~k/Abaocite1a'










Uvl&jeuvw/oMe'i'Ue'VDISt i rn u~i~iie
pw/pli~ au ours. qCi ippon depokd
7V5! xvuc&cUee'VIS1f, uv1cru&
frcwta, eFtL') (&alqua, cept wrweu&
(Al~rt~2iaivI fl) j(Kdcula'EFrLk 'a.lt*nre' MD)


My w the, Frdvm&eakr u.vth&
fv.mi4 tI wattdTV5 ee4y day. The'
f4Lpaitpoin of view e w bcaiac&
toouv cLL vle vvcaverave<
(mowhpelpdgt CorovdeimLMa.r, CA)


Paw cprc" V5, j,&ta 4le
cdet opt'pa DIS H. C>e't l
r~niE~uer& cMhoe'q ~/ui'pLtvi cwr e
paofr ~iancophd&e Depu4~~nomi
saorjpuc ead ie~ftZtk'Sud!..
Uleaiuvc~Ue th&Branlu, NY)


Abonnez vous TV5 pour seulement $9.99/mois

d l-S Abonnez vous RFI pour seulement $1.00/mois
dssh E 1-877-586-9675
Swww.dishnetwork.com www.kbs-tv.com


Tous les prix, packages et programmes sont sujets des changements sans pravis. Des taxes locales et des taxes fdrales peuvent s'appliquer. Tous les programmes
DISH et autres services fournis sont sujets aux terms et conditions de l'accord Residential Customer Agreement qui est disponible a www.dishnetwork.com ou sur
simple demand. L'quipement et les programmes sont vendus sparment. Des restrictions peuvent s'appliquer quant la disponibilit des quipements DISH. Pour de
plus amples dtails, consultez votre dtaillant DISH, les brochures DISH Network ou le site www.dishnetwork.com. Toutes les marques appartiennent leurs propritaires
respectifs. 2003, EchoStar Communications Corporation. Tous droits rservs. Photos fournies gracieusement par TV5.
......... --i--~~a a i- iI --a~--i L~ ----i ~ _


Page 12


(v w sw5 i Be&uciup p C'A, forenwt'
Lntetnatie4'~que~pcw~ vapport~irCNN, C3S...
(Dn~neLWbae~ Sudio{ Wy, CA. A~entdevaya~et)


I


---- ----


dl







Mercredi 12 Mars 2003
-aTiti en Marrhpe Vol XVII No 6


Page 13'>


S Nos petites annonces classes


Coiffeur


oepoo,-o


Bl Foucht
Miami
8267 North Miami Ave
(305)757-6408
Le meilleur griot
de la ville!
Boulangerie
Jean Marc
57 Avenue Muller
Port-au-Prince
TiKabich, Pain au Beurre
Manchette, Bagel sur
command
Tl: 402-4685 403-1958


Nuvo Kafe
13152 West Dixie Highway.
tl,: 305-892 1990
305 892 1441
Yvan Dorvil est le Chef
L'originalit,
c'est notre force


Etiquette Unisex
Barber Beauty Salon
305 940 9070
15456 West Dixie Highway
Miami
Jean Wood Julien
Educator, Designer, Stylist
since 1976
10% designer cu
First Time customer Only
Reg. $ 12.50
Free conditioning, Treatment
with this coupon

L---------J

Original Barber
Charlemagne Coifeur
103 S.E. 2nd Stret
Delray Beach
Tl: 243-1039
Beeper 524-0086


Miami


Mdeci

Dr Enock JOSEPH
Obsttrique, Gyncologie,
Accouchement, Oprtion pour
fibrome, Family Planning,
Ligature des trompes,
Circoncision, Curetage.
Tous les tests pour
1' immigration.
Toutes sortes d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes
5650 N.E 2nd Avenue
Vertires Shopping
Center
(305) 751-6081

Dr Jean-Claude
Desgranges
Polyclinique de la Rue
Grgoire
#45
Mdecine Interne,
Griatrie
Tl: 256-3017/ 18
Du lundi au vendredi 7-9
am 17h- 19 h
Samedi 8h-16hes

Dr Camille Figaro
(Sony)
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles # 24
Tl.: 245-6489
245-8930


Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
305 893 8950


Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070


B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Highway Miami
305 893 0410

Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
954380 1616


Pompano Beach


Lucas Supr Market
14759 N.E. 6th Avenue
305 940 9902


Fort Lauderdale


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tl.: 954-421-4777


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646

Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
F133064
T. : 954-781-7424
Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500
Tlco Paw
206 North flagler ave
Pompano Beach
954-941 7004

Del's Corner
Your everyday store
service, quality Low Price
1448 N. state road 7
Lauderhill
954-585-0711


Si vous dsirez vous aussi vendre votre journal, appelez le (305) 754-0705 ou 754-7543
J.C Cantave
12320 NW 6th Avenue North Miami Tl: 305 899 7712 Le spcialiste de
e-mail: jccantae@aol.com I'Income Tax
News c Z


L'hitriwnation de bon matin, c'est MVIlodie NI atin
avec Marcus 7:00 9:30 Mlodie 103.3 FM Port-au-Prince
Tl: 221-8567 ou 68 Fax: 221-0204


Partout, captez:

lavoixevangelique.com
sur Internet
tous les jours 24 sur 24


Real Estate


NORTH MIAMI
3 BEDROOM 1 BATH
HOUSE FOR SALE
WITH POOL.
HEAR RECORDING
IN ENGLISH AT
305-668-7453
REALTY 24/7.



A Vendre Miami


Trs beau Salon

de Coiffure


UNISEX
Style Europen
situation gographique
idale
En face de Chef Crole


13150 West

Dixie Highway

Miami


Le courier lectronique de la semaine


Position Available

Full-time lectureship
in Haitian Creole beginning
Fall 2003. Non-Tenure
accruing position, with
benefits. Prefer experienced
language teacher.

Minimun qualifications:
MA in related field,
superior fluency familiarity
with Haitian culture
and community.

Letter of application, CV,
dossier file
(or three letters
of reference )
by March 17 to :
Haitian Creole Search
Committee Chair, POB 117405,
The University of Florida,
Gainesville, FL
32611-7405.
The University of Florida is an
OE/AA/ADA employer.

From: dionne stephane

Travail en Haiti

Bonjour
Je suis un Qubecoisma femme
a t expulser du Canada il y a
plus d'un ans.Comme elle me
manque terriblementj'aimerais
venir la rejoindre.J'ai
fait des recherches sans success
pour trouver du travail en
Haiti.Que ce soit
un organisme d'aide ou autre.Je
cherche du travail point.Pouvez
vous m'aiderje ne sais plus ou
-egarder.Merci de votre attention.
Stphane Dionne


S Convention

The Flonda Haitian Student
Association, inc (FHSA) will be
hosting its 4th annual convention
on April 4-6th. This is the
pre-Independencecelebration
convention. We must ask
ourselves why our country is the
poorest in the Western Hemi-
sphere. We as Haitians
experience a dying economy
wherever we land on earth.
There is a reason and we must
question it. Is there really hope
for Haiti in the abilities and
potentials of her children?

The convention will be focusing
on the need to care for our
community, the youth and of
course, Haiti; hence the theme
,,Empowering Our Community
Through Education and Econom-
ics Growth: A
Step Toward 2004.%o We need
action-taking and thought-
provoking men
and women that are willing to
join forces to rebuild Haiti.
We can do it;
we just have to stop talking and
start taking some action.

We invite everyone who cares
about Haiti and her people to join
us at our fourth annual
convention in Miami.
It will be an event that you
will not forget.


AHAD / Crole Connection
PO. Box 158
Atlanta, GA 30009-0158
404.510.5581
info@ahadOnline.org
http://www.ahadOnLine.org


Toussaint Louverture
night of remembrance

From: Noeloiram@aol.com

My name is Mario Noel, host of
haitian radio show in R.I. every
Friday from 9:00pm until
11:00pm ( Detant Lakay).

We will give Toussaint
Louverture memory a night of
remembrance, we
need two haitian poems :
Complainte of slave from
Massillon Coicou
and Complainte of Toussaint
Louverture at Fort de Joux in
France but
we do not remember from whom

If you have them please e-mail
them to us and that will be your
part in saying to Toussaint
Louverture one of your idol that
he is still in live in your heart and
the heart of humanity for ending
"the slavery system that was a
crime against humanity.
Sincerely yours,
Mario Noel,
Detant Lakay-Director


AHAD / Crole Connection
P.O. Box 158
Atlanta, GA 30009-0158
404.510.5581
info@ahadOnline.org
http://www.ahadOnLine.org


Points de Vente de Hati en Marche


RADIO PAW
1108 NW 9Ave Suite2
Ft Lauderdale, FI 33311
Tl: 954 523 0767

Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
9543450450

Classic Teleco
203 SE 2ND AVE.
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846

Our Lady Bakery

102SE 2ndAve
Delray Beach, FI
33444 Tl:
561-272 3556


For Sale in Haiti
Building for Sale
19.000 sqft, 1.5 acre
Premium location
Near Airport
Excellent for:
BANK
OR SUPERMARKET
DELMAS 19 # 153
PRIX: $ 500.000,00
negociable
EN HAITI,
contactez:
PLANET REAL ESTATE
509 405 2291
USA
813 671 8939


'


1


rimti fillviailur Vt l_ '% v il U. v


-i


(i

i


i


I --% J








SLA CRITIQUE CONSTRUCTIVE


Mercredi 12 Mars 2003
Haiti en Marche Vol. XVII No. 6


Bicentenaire de l'Indpendance des Haitiens


(Critique ... suite de la page 11)
seul pas, je me sens d'une telle hardiesse, frmi d'un tel
frmissement, d'une telle crativit pour 1804, et je m'en
vais vous en dire long.

Le Pouvoir 2004
Vu les circonstances, le gouvernement actuel
clbrera-t-il? ne clbrera t-il pas? Nul ne le sait. Pour
ma part, face ma conscience, le dfi 2004 doit tre relev
et tout gouvernement fusse-t-il banni se doit de le faire
avec la plus grande dignit. Pour nos hros, notre mmoire,
notre avenir, il est difficile mon avis de s'enfermer dans
une autre logique.


L'UE maintient

le gel de son aide
(UE ... suite de la page 3)
dirigeants de la socit civil et des chefs syndicaux, de la
part de personnel armes, souvent membres d'"
organizations populaires ou de groups mafieux. Elle
demand instamment au president Aristide de faire cesser
ces agissements contraires au'droit et la dmocratie et de
rtablir une bonne governance, pour engager le pays sur
le chemin de la paix et de la prosprit.
L'Union europenne souhaite la mise en place
rapide du conseil lectoral provisoire afin que puisse
commencer le processus de preparation des futures
lections. Elle exprime l'espoir que toutes les parties
pourront y designer bref dlai leurs reprsentants. HPN


Boby Expr

Rapidit Confiance et les Mc

Ici c 'est pronto pro
5401 NE 2nd ave Miami, FI 33137
2807 Church ave Brooklyn NY 11226
1161 Flatbush ave Brooklyn NY11226
300 Broadway Cambridge Ma 02139
159-35B Hillside ave Jamaica NY 11432
508 River street Mattapan Ma 02126
7177 rue St Denis Montreal Qubec H2R2E3
3820 Henri-Bourassa est Montreal Nord H1H1
19 South main street Spring Valley NY 10977
953 Washington blvd Suite 1 Stanford Ct 06901
Wulfs rd of East across Windsor park
Nassau Bahamas
1552 Jefferson ave Boyton beach FI 33435
402 West Atlantic ave Delray Beach Fl 33444
28 West Sunrise blvd Ft lauderdale FI 33311
30 South dixie hwy Suite 2 Lake Worth FI 3346
19325 NW 2nd ave Miami FI 33169
506 1lth Street N Naples FI 34102
629 NE-125 Street North Miami F1 33161
2469 So. Orange Blosson Trail Orlando FI 32804
4857North Dixie Hwy Pompano Beach F1 330
128 N Flagler ave Pompano Beach F1 3306(
604-25 Street West Palm Beach FI 33407
1232 Moreland ave SuiteA Atlanta Ga 30316
Downtown Providenciales
N. Miami Beach FI 33162
Butterfield Plaza near Scotia Bank
Turks and Cacos Islands

Le nombre de nos succursales augmente...
Et avec nous, c'est toujours pronto pronto !


L'Opposition et 2004
Je ne crois pas pouvoir affirmer que l'opposition
soit contre la commmoration du bicentenaire de notre
indpendance. Certains de opposition
malencontreusement font un bien triste amalgame savoir
2004 avec le pouvoir Lavalas ne peut pas tre un 2004 de
la dignit, ne peut pas tre un 2004 revendicatif, ne peut
pas tre un tremplin de dveloppement". C' est un bien triste
amalgame car l'Histoire, le patrimoine de ce pays
n' appartiennent pas aux gouvernements en gnral mais
nous tous. Que ceux qui ne peuvent pas, laissent faire ceux
qui peuvent. Que ceux qui n'ont pas les talents ncessaires,
soient vigilants au moins dans la sauvegarde de l'image et
des forces de cette nation, de notre pays ... Qu'on laisse
fire les vrais crateurs!

La Socit Civile et 2004
Voici donc une entit social face un dfi, venue
trop tard dans un monde trop vieux. La Socit Civile et le
group des 184 ont tous mes respects, mais ils se
positionnent dj comme une institution trangre et
indiffrente au devoir national de mmoire et d'un just et
salutaire plaidoyer sur 2004. Certes le texte de Rosalvo
Bobo admonestant la vision commemorative de 1904
soulignant la barbarie social et la dperdition civilisatrice
de son temps n' est rien ct de ce qui nous vivons. Mais
c'tait un cri de combat, un cri de rvolte et d'indignation
qui n'est pas comparable la bave haineuse des secteurs
d'aujourd'hui. "Si vous tes pour 2004, vous tes avec
Aristide, vice versa". Quelle barbarie l me semble moi
que le project de contract social du Groupe des 184 pour
lequel je crois qu'il y aune
mauvaise vision et une
'ess mauvaise stratgie, devrait
au moins tenir compete de
l'ide du Dr Turnep Delp
eilleurs Taux de Confrence Nationale et

nto lui rendre hommage au
passage de sa constance et
305-758-3278 vision et surtout du devoir
718-693-3798 que nous avons tous face
718-287-5295 l'Histoire de ce pays, face
nos hritages.
617-354-6448 En dehors de
718-523-9216 cela, il n'y a point de salut.
617-298-936 Ce sera encore de
c, a ,-r L -,oK I'HERESIE..


K4








0




5
64
0


514-852-9245
914-425-7747
202-722-4925

242-322-6040
561-742-3046
561-265-2100
954-524-1573
561-585-1077
305-654-2800
941-435-3994
305-892-6478
407-649-9896
954-429-9552
954-946-4469
561-655-4166
404-622-8787

305-945-1390

649-941-4172


En plus des operations de transfer d'argent
Boby ExpreSS se charge de faire parvenir dans l'immdiat vos
cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et tous autres products
alimentaires.by Ex
Boby Express,
_ c'est galement une carte de tlphone
don't la ligne d'accs
n'est jamais occupe ~
Boby Express
C'est tout simnlement No 1


Qui suis-je
moi?
Je suis unproduit
de la socit civil de mon
pays, vivant en 2003 sous


MIAM)ADE
mm


la frule du gouvernement Lavalas, chrissant moi-mme
la competence autant que la dmocratie mais prt tout
faire pour viter la honte d'un 2004 bacl, musel,
conditionn, controversy, battu en retraite, mch, spoli,
dnatur. C'est MA CONVICTION PROFONDE. C'est
MON PROPOS! C'EST MON COMBAT !

Monopole vs Indiffrence
Le pouvoir semble de plus en plus en situation de
monopole, face 2004. De l'autre ct c' est l'indiffrence,
(voir Critique /15)


Ratification et entre

en vigueur de

l'Accord de Cotonou
(ACP ... suite de la page 10)
d'une part et la Communaut europenne et ses Etats
membres, d'autre part.
n est rappel que, pour pouvoir entrer en vigueur,
l'Accord de Partenariat ACP-CE, sign Cotonou le 23 juin
2000, et conclu pour une dure de 20 ans, devait tre ratifi
par les deux tiers des Etats ACP (52 sur 77) et les 15 Etats
membres de l'Union europenne et la Communaut.
La plupart des dispositions de cetAccord sont dj
d'application en vertu d'une decision du Conseil des
Ministres ACP-CE.
L'Accord de Cotonou offre une vision global et
intgre des strategies de dveloppement fondes sur les
trois piliers interdpendants que sont le dialogue politique,
la cooperation conomique et commercial et l'aide au
dveloppement. Il fonde les nouvelles relations de
partenariat entire l'Union et les Etats ACP sur le concept
fundamental d'appropriation par les Etats ACP de leur
stratgie de dveloppement. Il fixe comme objectifs
fondamentaux du partenariat la reduction de la pauvret et
l'insertion des conomies ACP dans l'conomie mondiale.
Le premier protocole financier de l'Accord de
Cotonou, couvrant une priode de 5 ans partir de mars
2000 est dote de 13,5 milliards d'euros don't 1,3 pour
l'enveloppe rgionale et 2,2 pour la nouvelle facility
d'investissement.
Au plan commercial les ngociations en vue de
nouveaux Accords de partenariat entire la Communaut et
des rgions et Etats ACP ont t lances le 27 septembre
2002.
Suite l'achvement du procedure de ratification
par les deux parties, l'Accord de Cotonou entrera en vigueur
le ler avril 2003.

SERVICE PRESS & INFORMATION ACP
451, Avenue Georges Henri
1200 Brussels Belgium
Tel : 02 743 06 04 02 743 06 93
www.acpsec.org


LEGALANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA


Miami-Dade County, Florida in announcing the availability of the following bid(s),
which can be obtained through the Department of Procurement Management, Vendor
Information Center (VIC), 111 NW 1st Street, Suite 112, Miami, FI 33128 (Phone :
305-375-5773). There is a non-refindable dollar fee for eachbid package (see cost of
each bid package below) and an additional $ 5.00 handling charge for those vendors
wishing to receive the bid package through the United States Postal Service. All
requests by mail must contain the bid number, title, opening date, the vendor's
complete return address and phone number and a check for the correct dollar amount,
made payable to : "Miami-Dde Board of County Commissioners".

Vendors may choose to download the bid package (s), free of charge, from our
Website
(www.co.miami-dade.fl.us/dpm/itb) under "Solicitations Online".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the first bid/
proposal envelope or container has been opened will not be opened or considered. The
responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or before the
stated time and date, is solely and strictly the responsibility of the bidder. Miami-Dade
County is not responsible for delays caused by any mail, package or courier service,
including the U.S mail, or caused by any other occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board
Office located at 111 NW Ist Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FI 33128, by no
later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be considered.

This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with County
Ordinance No. 98-106

The following bids) will open at 2:00 PM on Wednesday March 19, 2003


Cost $ 10.00


-- -11 1" -- - - - - -I _ _ _ _ _ _ _ _


This contract inclu e


SPage l4


7318-2/098-OTR COMMUNICATIONS INTERCEPT
SYSTEM FOR MDPD









Mercredi 12 Mars 2003
TT-i; -.- N-.(_l. \r-1 V TT m-TA


Hati enMviarcite voi.A. v Ii'Nu.u 0 1 l 'XJ U.x-' %- Yu .- V--1


I ARTS & SPECTACT ES I


Bicentenaire
(Critique ... suite de la page 14)
le dni, le dpouillement de la symbolique de 2004. Or il
me semble que justement, 2004 interpelle tout le monde
et nous command de mettre fin (ou de commencer tout
au moins) mettre fin aux aberrations de notre histoire
et peut-tre de manire non violent par la force
tranquille de l'imagination, du respect des valeurs et
des strategies. En un mot construire au lieu d'arnaquer ou
au lieu de perscuter. Et cela tous les niveaux, dans tous
les groups. Le mpris, la haine de la competence et de
l'quit, sont les seuls responsables de l'apocalypse hatien.


DISTRICT PUBLIC HEARINGS
CONDUCTED BY THE CITY OF MIAMI
COMMISSION
Rankont Piblik sou direksyon City of Miami

Moun ki rete nan City of Miami ankouraje pou yo
patisipe nan District Public Hearings kap ganize pa City
of Miami Commissioner ki reprezante chak district yo.
Objektif Rankont Piblik sa yo se pou diskite bezwen
kominote-a nan distribisyon finnansman Community
Development Block Grant, HOME Investment
Partnerships, Housing Opportunities for Persons with
Aids ak Emergency Shelter Grand Funds pou peryd ant
Premye Oktb 2003 e 30 Septanm 2004.

Men kalandrye pou Public Hearings sa-a yo:

District 1- Commissioner Angel Gonzalez
Lendi 17 Mas 2003, a 6:00 PM
Allapattah Community Action, Inc. Center
2257 N.W. North River Drive

District 2- Commissioner Johnny L. Winton, Chairman
Madi 18 Mas 2003, a 6:00 PM
Human Resource Building (Frankie
Rolle Center)
3750 South Dixie Highway


District 3




District 4


Commissioner Joe Sanchez
Jedi 13 Mas 2003, a 5:30 00 PM
Manuel Airtime Theater
900 S.W. 1 Street

Commissioner Tomas Regalado
Jedi, 20 Mas 2003, a 6:00 PM
Our Lady of Lebanon Catholic Church
2055 Coral Way


District 5 Commissioner Arthur E. Teele,
Vice Chairman
Mkredi 29 Mas 2003, a 5:30 PM
Carrie P. Meek Senior & Cultural Center
1350 NW. 50th Street
ak
Samdi, 15 Mas 2003, a 10:00 AM
Booker T. Washington Senior High
1200 NW 6th Avenue

Moun ki interest ta dwe asiste rankont piblik
sa yo. Pou lt infomasyon, kontakte Department
of Community Development nan (305) 416-2080.


(#10993)


Priscilla A. Thompson
City Clerk


de l'Indpendance


A nous tous socit civil et gouvernement d'en tirer les
conclusions.
A titre d'illustration, je vous invite prendre
connaissance du project Hati Initiative 2004 que j'ai conu
et dmarch auprs des meilleurs reprsentants de la socit
civil. Malgr certain supports, je vous assure que j'en ai
vu des couleurs et aval bien des couleuvres.

HAITI INITIATIVE 2004
Project du secteur Media et communication
caractre civique et dmocratique pour reliever le dfi 2004.
Contexte
Vu la conjoncture actuelle, d'ici le premier
janvier 2004, quel que soit le pouvoir en place, dans le
meilleur des cas, Hati et toute sa population, au lieu
de clbrer, seront une honte international. Le temps
press, est-ce qu'on peut reliever le dfi? La rponse
est OUI.

Quid Hati Initiative 2004
Il s'agit de mettre sur pied un collectif
apolitique compos du concepteur du project et de tous
les directeurs de radio sans distinction, partageant une
vision de ce pays et la conjoncture pr-bicentenaire pour
formuler et raliser rapidement des projects de civisme
et de dmocratie pouvant reliever le dfi de cette
chance/ dchance qui nous attend: 2-4

1 re sortie: Stade Sylvio Cator
Ce sera un rendez-vous cultural, historique
majeur au State Sylvio Cator, agrment d'un Forum
de Civisme et de Dmocratie, traitant publiquement des
thmes de dveloppement avec la participation de tous
et pour tous, retransmis en direct par tous les mdias et
avalis 100 % par tous les mdias. Cet vnement
exceptionnel a besoin d'une mobilisation et d'une
implication mdiatique exceptionnelles.

La parties culturelle
Elle se prsentera comme suit:
Intervention des hros de l'Indpendance
dans les tribunes (ES.)
Chorgraphie, spectacle, tour de chants sur
la pelouse (C.ES.)
Lectures de textes potiques, historiques ans
les tribunes (C.ES.)
Chanson thme en ouverture et clture (ES.)

LE FORUM
Ce sera une participation en direct de
diffrents secteurs de la socit civil intervenant 60


000..


seconds maximum par personnel (50 intervenants en tout)
pour dire Urbi et Orbi que nous sommes capable de
prendre en main notre dveloppement. Chacun, suivant sa
formation, choisira son sujet.

En rsum, il s'agira d'identifier 3 handicaps au
dveloppement et de fournir 2 pistes de solution sans
aucune attaque de quiconque. Tout cela en 60 seconds
maximum. Dure de l'vnement 4h PM 8h PM. Chaque
intervenant devra conclure par cette phrase : NOUS
SOMMES CAPABLE.

Qui va finance?
Ceci sera dcid avec la cellule de base compose
de tous les directeurs de radio sans exclusive. Il est possible
de mettre sur pied une organisation commercial ou bien
sans but lucratif ou bien mixte cette fin. Possibility de
dveloppement une socit par actions.

Les tapes majeures
Elles passent par le spectacle du Stade Sylvio
Cator, la rdition d'activits du genre tout au long de 2003
et 2004, l'extension de l'exprience la province, la
creation du ballet "Vertires, la dernire bataille."
Cependant l'tape capital est la mise sur pied et de la
cellule de base, vritable plate-forme apolitique des patrons
de press parle seule garante du dfi reliever.

Les obstacles majeurs
par ordre d'importance:
Le Temps
le dialogue
Les discussions interminables
la confrontation avec les autres secteurs public


et priv.


Des points moins urgents comme les moyens,
l'chance doivent tre dbattus en priority condition de
mettre le moteur en march tout de suite. Voil pourquoi
votre presence en tant que directeur ou responsible de
media parl est absolument ncessaire.

Frdric Surpris
Concepteur et Initiateur.

Project du secteur Media et
communication caractre civique
et dmocratique pour reliever le dfi
2004
(voir suite / 17)


Allo Miami

FADKIDJ VARIETY STORE

Le magasin pour toutes les occasions
Reception de paiement pour Bell South, FPL, Gaz, Cable TV, Bell Mobility, etc...
Comnection tlphonique chez vous


Ouvert 6 Jours par semaine: 8:30 am 7:30 pm


Denis/Joujou


305 757 4915 8272 30of 7S57 4"1o

FADKIDJ VARIETY STORE
92clBr &~"~ L bi


* Parfums
* Cellulars & Beepers CD's (Compas, Racine, Evanglique)
* Souliers et Sandales Zouk, franais, amricain
* Produits pur la cuisine Video's (hatiens, amricains, documentaires,
* Cadeaux dramas)
* Tableaux Produits de beaut
* Moneygram Money Order Produits pour cheveux


Page 15


CITY OF MIAMI, FLORIDA


Avi sou on atelye Civilian Investigative Panel (CIP)

Manm Panl Envestigasyon Civil ki fk nonmen yo ak
reprezantan plizy ganizasyon ak gwoup kominot pral
patisipe nan on atelye ki gen rap ak listwa, objektif,
pouvwa ak obligasyon Civil Investigative Panel la (CIP).
Atelye a ap ft Jedi 13 Mas 2003, de 2 a 5 apre midi,
nan Hyatt Regency Miami, Jasmine Room 400 S.E. 2m
Avni, Miami, Florida

Tout moun ki interest invite pou asiste atelye-a.

City Seal Priscilla A. Thompson
(#10992) ( City Clerk)









I TUTELLE ETRANGERE !


Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 6


Nouvel AI
(Manigat ... suite de la page 9)
trompeur quand on prtend ne pas vouloir la tutelle
trangre tout en se rclamant de la resolution 822 qui fonde
et tablit celle-ci. C'est vrai pour le gouvernement hatien
qui compete toujours sur la resolution 822 malgr ses
diatribes xnophobes, pour garder la prsidence et donc le
pouvoir en Hati cote que cote. C'est vrai pour ce qui
reste de la'" Convergence dmocratique qui refuse
d'admettre la caducit de la dite resolution 822 don't elle
appelle l'excution intresse; c'est vrai pour 1'Initiative
de la Socit Civile pour la mme raison; c'est vrai pour
ceux du group dit des 184, impressionnants dans leur effort
rassembleur conjoncturel, mais qui affirment, aprs l'chec
de trois ultimatums Aristide, attendre toujours un dbut
" d'effort de celui-ci dans leur sens eux qui se garden
bien, entire temps, et pour cause, de demander son dpart,
et c'est vrai en gnral de ceux qui attendent les "
instructions de la communaut international pour savoir
quelle position prendre dans les affaires hatiennes. Dj
un jeune ex-lavalassien ami me dit dsabus, que la tutelle
prne par les intentions de Paradis pavant l'enfer hatien
est meilleure que la continuation de l'tat present des
choses. C'est ainsi que l'on justifie comparativement le
mauvais par rfrence au pire vcu. On n'a plus d'idal !
Et le venin de la dmission national est inocul par une
propaganda pernicieuse qui invoque l'chec d'une politique
effectivement dsastreuse pour justifier la dsertion des
nouveaux lches ou mme tratres prts se contenter d'une
sous-traitance politique. Alors qu'il s'agit chez nous de "
faire la politique autrement en vue de changer la vie "
du people souffrant.
La reaction patriotique DOIT tre non seulement
de rejeter, et de faire chouer et pas seulement "
platoniquement en la circonstance, le project incongru de
tutelle international intentionnellement lanc au moment
o arrive la clbration du bicentenaire de notre
indpendance national, ajoutant dlibrment un affront
de taille une ignominie, en masquant et en prostituant la
signification d'un haut fait mondial multidimensionnel de
l'importance universelle que demeure l'inauguration de
l'abolition de l'esclavage moderne grce Hati, la
promotion de l'homme noir pour la premiere fois la
dignit d'un droit de l'homme reconnu, la premiere
dcolonisation d'un people de couleur l'poque
contemporaine et l'irruption d'un petit people exprimant
en grande nation sa contribution altruiste 'dans une


ppel au patriotism haitien


revolution de proslytisme mancipateur l'universalisme
militant qui a promen son agenda de ralisations solidaires
dans les luttes de liberation national en Amrique latine,
en Grce, en Afrique et mme dans une parties de l'Asie !

C' est tout cela qu'on veut occulter avec le project
de mise en tutelle"" d'Hati dessein la veille du
bicentenaire d'une indpendance nulle autre pareille dans
les annales de la libert humane. On veut nous fltrir au
lieu de nous clbrer et de nous aider dans le malheur en
respectant notre dignit. Faudrait-il vraiment, mais je me
refuse le croire en plein 21me sicle, pour comprendre
la reaction de ceux qui veulent nous imposer leur tutelle
humiliante aujourd'hui, remonter l'histoire pour trouver
l'origine et la constance du fait que des cercles dirigeants
trangers n'auraient toujours pas encore tout fait digr
la revolution hatienne d'indpendance au point de vouloir
prendre une revanche politique et morale aujourd'hui contre
sa victoire historique dans l'humiliation d'une tutelle
international l'heure du bicentenaire de la foundation de
notre nation ? Hati a os hier, et, pour paraphraser Victor
Hugo l'audace tait belle ", mais certain ne lui auraient
toujours pas encore pardonn la victoire de cette audace
libratrice. Elle porte encore la disgrace d'une beauty
dchue sur laquelle on s' acharne jeter la premiere pierre,
alors qu'il s'agit d'organiser sa rehabilitation en mmoire
de sa geste inoubliable d'humanit libratrice et gnreuse.
Les hommes de Paradis gagneraient s'occuper de l'avenir
d'une Haiti maintenue indpendante avec les meilleurs
Hatiens disponibles, aprs la bonne action d'avoir aid au
dpart d'Aristide et de ses sbires quand ils y auront vraiment
contribu. On admettrait mieux qu'ils aient des soucis
humanitaires de protection peu compatibles avec le
ralisme cynique de laisser faire sinon mme d'accepter le
pire pour pouvoir s'en prvaloir. Je veux esprer qu'il y a
et qu'il y aura vraiment des amis d'Hati en cas de
besoin, et le besoin existe dj depuis bien longtemps
l'horloge du martyrologe hatien. Je l'ai crit comme une
grande voix responsible de mon pays, : "On dit s'tonner
du bas niveau du seuil de tolerance du people hatien (moi
aussi) capable de subir volont le pire des sorts. Mais on
ne dit pas assez qu'il fut cruel pour les amis d'Hati, de
soutenir trop longtemps un homme don't les drives
menaient de toute evidence le pays la ruine."
Je veux croire que le rflexe hatien devant la
menace de la gifle sera immdiatement, outre le rejet formel


et catgorique d'une initiative de tutelle don't l'improprit
doit tre dnonce, de prendre la peine d'identifier pour le
blanc, les Hatiens de valeur, comptents, honntes et d'une
grande probit morale prouve, patriots et prts servir
le pays dans le nouveau context de la mondialisation
humanise, pour russir la double tche et performance de
la dmocratisation et de la modernisation du pays avec le
concours d'une cooperation international que, nous autres,
avons toujours souhaite amicale et fructueuse mais
srieuse et respectueuse de notre petitesse physique qui ne
nous te en rien nos droits de people dans les mains et
sous la responsabilit de partenaires hatiens efficient.
Les Hatiens ont trop souvent le tort de dnigrer
leurs compatriotes calomnieusement et de tairejalousement
les valeurs hatiennes garantes d'une bonne gouvernance
pour le pays s'ils accdaient aux responsabilits du pouvoir.
Il y a un mal hatien chronique consistent dire que ce
pays n'a plus d'hommes de la trempe des grands hommes
d'autrefois, plus de modles offrir, ce qui est faux. Et le
malheur d'Hati est de le faire accroire aux trangers qui
en font un argument fallacieux contre la nation hatienne
elle-mme.
Ce pays est dans un triste tat. Raison de plus pour
que la parties saine de notre people se mette designer
nommment qui de droit dans leur environnement des
individus marquants et des quipes de professionnels et de
citoyens parmi les meilleurs dans toutes les branches et
tous les niveaux du savoir, du savoir-faire et du faire, dans
le cadre de la competence et de l'exprience qu'on leur
connat, afin que l'tranger cesse de prtexter qu'il n'y a
pas d'.alternative haitienne au mal faire politique et au mal
dveloppement conomique et social. Mais cela suppose
et implique la sincrisation de la politique hatienne.
Sortons l'quipe nfaste qui encombre encore les avenues
du pouvoir de son tat de dcomposition avance, oui
monsieur Paradis et consorts de l'initiative d'Ottawa sur
Hati, Inc, mais pour donner une chance relle et mrite
un people capable de verticalit, come notre histoire l'a
montr, travers la quality intergnrationnelle d' hommes
politiques, de professionnels, d'hommes d'affaires, de
gestionnaires et promoters capable d'entraner la quantity
des producteurs, des travailleurs et des consommateurs vers
le progrs conomique et social par tapes cumulatives.
Ce pays a des comptences honntes et dignes pour
l'exercice des responsabilits du pouvoir, ceci est
(voir Manigat / 17)


W Travay Di Pou




Kob W.

Pran avantaj sou kredi ki rele "Earned Income Tax Credit"

Kisa ki se "Earned Income Tax Credit"?
"Earned Income Tax Credit (EITC)" se yon kredi taks Federal pou moun ak fanmi kap
travay ki elijib. Sa vie di nou kapab gen lajan kap tounen vin jwenn nou de IRS.

Kiys ki elijib?
Moun kap travay ki touche mwens ke $33,178 ki genyen De ou plis ti moun ki
kalifye kapab resevwa $4,140.
Moun kap travay ki responsab yon ti moun Ki touche jiska $29,201 kapab jwenn
jiska $2,506
Nenpot moun san ti moun ki touche mwens Ke $11,060 kapab resevwa jiska $376.

ED GRATIS POU RANPLI TAKS
Disponib pou Rezidan ki touche ti lajan-lajan pasab. Pou plis enfmasyon
305-668-7556



p.'


eici


Lokal pou Svis Taks Konte Miami-Dade yo
Ouv di Lendi Vandredi, 8 a.m. 7 p.m.
Lokal CAA yo ouv Samdi: 3/30 & 4/13


Perrine Community Center
17801 Homestead Avenue
305-254-5804
Community Action / Pine Island After
School
26862 S.W. 128 Avenue
305-257-0923
Goulds Community Center
21300 S.W. 122nd Avenue
305-233-2121
Liberty City Community Center
6100 N.W. 7th Avenue
305-756-2830


Accion Community Center
858 West Flagler Street
Little Havana
Colonel Zubkoff I HeadStart site
55 N.W. 199th Street
305-770-3132
Isaac A. Withers I HeadStart site
21300 S.W. 122nd Avenue
Leisure City I HeadStart site
14835 Fillmore Lane
(ak randevou slman)
305-245-6626)
Bethune Community Center*
2900 NW 43 Terrace
(305) 638-5610


*Gen moun pou ede nou an Kreyl

Department of Human Services Tax Assistance sites I hours:


DHS Culmer / Overtown Neighborhood
Center
1600 NW 3 Avenue
305-576-2820
(ouv Lendi a Vandredi, 1:00 pm a
4:00 pm)
DHS Joseph Caleb Community Center
5400 NW 22 Avenue, 3rd Floor
305-636-2200
(ouv Lendi a Vandredi, 2:00pm a
4:00pm)


DHS Frankie Shannon Rolle
Neighborhood Center
3750 South Dixie Hwy
Coconut Grove
305-446-3311
(ouv Lendi a Vandredi, 1:00pm a
4:00pm)
DHS Florida City I Homestead
Neighborhood Center
1600 NW 6 Court, Florida City
(305) 247-2068
(ak randevou slman Lendi a Vandredi,
8:00am a 4:00pm)


Pou yon kopi gratis Piblikasyon IRS (596) sou Kredi Eamed Income" Ian,
rele 1-800-829-3676.


Page 16


mMtDD








hlaL ni .Av oV.in.nH. V.l. i. v j t,'. sa --. -&


1 RICFNTENAIRE I


Project du secteur Media et communication caractre
civique et dmocratique pour reliever le dfi 2004


(suite de la page 15)
Lettre aux Patrons de Presse
Objet: Invitation et rapport
La premiere runion du project en annexe, le
vendredi 31 janvier 2003, l'htel Villa St-Louis a eu lieu
en presence de Radio Ibo, Radio Hati Inter, Radio Galaxy,
Mlodie FM qui ont bien voulu rpondre notre invitation.
Les interrogations ont port principalement sur les points
suivants: 2004 appartient-il un secteur ou tout le monde?
M. Surpris cherche-t-il une lgitimit ou une
reconnaissance mdiatique? En quoi les patrons de press
sont-ils les premiers concerns?

A )'2004 appartient-il tout le monde ou un
secteur?
La runion du 31 Janvier et les conversations
sectorielles avec d'autres patrons ont permis de mettre en
evidence une telle problmatique. Cependant dans 90% des


cas les secteurs concerns ont conclu que 2004 appartient
tous les Hatiens plus forte raison si on se positionne
pour le civisme et la dmocratie.

B) M. Surpris cherche-t-il une lgitimit ou une
reconnaissance mdiatique?
Monsieur Surpris est la recherche d'un ultime
sursaut patriotique via un movement la fois unitaire et
galitaire des patrons de press, les seuls et derniers
retranchements du dialogue dmocratique et contradictoire.
Les rsultats de ce travail sont aptes magnifier la dignit
et l'image collective d'une vraie socit dmocratique.
De plus aucun secteur mdiatique, s'il venait
prendre une telle initiative, ne pourrait dclencher une telle
unit et une telle solidarity. Des images fortes don't le pays
a absolument besoin aujourd'hui. En finale, M. Surprise
aurait pu choisir n'importe lequel des camps politiques pour
se faire finance. Ce n'est pas son choix.


LEGALANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMFDADE MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA

Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following bid(s), which can be obtained
through the Department of Procurement Management, Vendor Information Center (VIC), 111 NW Ist Street,
Suite 112, Miami, FI 33128 (Phone 305-175-5773). There is a non refundable dollar fee for eachbid package (see
cost of each bid package below) and an additional $ 5.00 handling charge for those vendors wishing to receive
the bid package through the United States Postal Service. Ail requests by mail must contain the bid number, title,
opening date, the vendor's complete return address and phone number and a check for the correct dollar amount
made payable to: "Miami-Dade Board of County Commissioners".

Vendors may choose to download the bid package (s), free of charge, from our Website
(www.co.miami-dade.fl.us/dpm/isb) under "Solicitations Online".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be opened promptly at the submittal
deadline. Bids/Proposals received after the first bid/proposal envelope or container has been opened will not be
opened or considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or before the
stated time and date, is solely and strictly the responsibility of the bidder. Miami-Dade County is not responsible
for delays caused by any mail, package or courier service, including the U.S. mail, or caused by any other
occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board Office located at 111 NW 1st
Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FI 33128, by no later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be
considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or before the stated time
and date, is solely and strictly the responsibility of the bidder. Miami-Dade County is not responsible for delays
caused by any mail, package or courier service, including the U.S. mail, or caused by any other occurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board Office located at 111 NW 1st
Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FI 33128, by no later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be
considered.

This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with County Ordinance No. 98-106.

The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday Apr 15, 2003


1519-CR


7313-2/05


S7325-0/05


FURNISH, DELIVER AND INSTALL
ELECTRIC SLIDING GATE

A pre-bid conference and walk-thru tour is
scheduled for March 28, 2003, at 9:00 AM at
the Main Jail Pre-trial Detention Center
located at 1321 N.W. 13th Street, 7th Floor.
Attendance is Mandatory.

VIDEO INSPECTION OF LEACHATE
LINES


This contact requires Insurance

BICLYCLE RACK ASSEMBLIES
This is a Federally Funded Contract


Cost $10.00


Cost $10.00


Cost $10.00


C) En quoi les patrons de press sont-ils les
premiers concerns?
Ce project n'est pas ralisable ni dans les dlais
impartis, ni dans l'espace national sans l'implication des
patrons de press. Vous tes des forgeurs d'opinion et des
btisseurs de dmocratie et de dveloppement. Vous tes
tous la fois des artistes, des citoyens, des hommes et des
femmes d'affaires. Plus que tout autre secteur de la socit,
vous tes les seuls pouvoir oeuvrer avec une gale ardeur
dans la triptyque politique, conomique et social.
Il est just et sain que les patrons de press, la
fois cadres universitaires, guides maniant concepts,
opinions et penses, fassent taire momentanment leurs
differences rien que pour dire l'unisson: Marchons Unis
... Marchons Unis".

M. Frdric Surpris.

Conclusion: au cas o vous rvez d'un destin de
grandeur pour Haiti et que vous tes mme d'acheter ou
de produire soit "1804" Ballet-Thtre musical ou
"Vertires, la dernire bataille", vous pouvez contacter -
Frdric SURPRIS, en appelant le 245-8317 ou par son e-
mail:
fsurpris2002@yahoo.fr
ou 1804info2004@ yahoo.fr


8 MARS : JOUR DE LA FEMME

Les pas et faux pas

d'une march
Port-au-Prince, 8 Mars, HPN Les femmes de
l'association Fanm soly leve n'ont pas pu suivre le
parcours prvu pour leur march. Elles auraient t
intimides par des agents de la police et la possibility, selon
elles, d'une attaque de membres d'organisations populaires.
Les femmes du movement Fanm soly leve""
auraient t contraintes, vendredi 7 mars, de mettre fin
prmaturment' leur march. Elles ont critiqu le
comportement des agents de la police qui, selon leurs
propos, ont intimid les manifestants.
Carline Simon, chef de file de l'association a fix
(voir Marche / 20)

MANIGAT ...
(suite de la page 16)
indniable. Ce qu'il faut son patriotism, c'est un
supplement d'me pour combler ce que j'ai appel le
deficit d'amour dans la socit hatienne. Notre RDNP a
toujours plaid pour cette solidarity fraternelle entire
compatriotes au course de ses 24 ans d'existence et de luttes
patriotiques pour la dmocratisation et la modernisation
vritables avec son slogan fameux : Pour un grand sursaut
national, ensemble, ensemble, ensemble jusqu' la victoire
finale' .
J'ai termin la parties programmatique de mon
dernier message du 26 janvier la Nation la fin d'une
liste labore de que faire ?"", en disant ce qui va me
servir aujourd'hui de mot de la fin provisoire dans ce
nouvel appel au civisme de mes compatriotes l'heure du
pril national, et quej'exprimais dj come suit dans mon
adresse au sujet du Manifeste de 1'Union Patriotique : "
Haiti, ouverte au monde et ayant besoin de lui, tout en
s'occupant d'elle-mme, restera nation "
Leslie E Manigat
Professeur des Universits
Ancien Prsident Constitutionnel de la
Rpublique d' Hati


ff10* 15*945

Instruction
pour lAmrique du Nord
Formez les numros: 10'15*945
+ 1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporter. Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pas de frai mpn .Polc P;a d'r firaic= ld rnnnirtpnn


TM Les Tarifs "long distance" les plus bas du Monde
I d Pour d'autres informations, appelez 10-158450


~PLh1eVNe2


ou visitez notre site: wwwyakcom


,vecyak


Centimes la
iti Minute
24 heres par jour
Hait 29 et tous lesjours.

Argentine........... 15.. Costa Rica.......... 19 Salvador..............25 .. Nicaragua............29
Bresil ................15 Cuba ........... 99- Guatemala ..........127 -, Panama ...............29
Chili.....................15 -.. R. Dominicaine15 .. Honduras ............39 M Perou....................29 c-
Colombie............1 5 Equateur ..........29 Mexique ...............15 .c Porto Rico ............13 =.
SUruguay................29
...r.i.nl. ..aga.hp.vdslh. .sd iee P- a-cq*w *" c cd. Venezuela............19..
coam bcwdi msp .'il x Ci.ra e ',r'..' -. -. b-. l


Page 17


Mercredi 12 Mars 2003
Nati f-n Mnri.bi-- Vol XVT NhT 6








T .Pe Tleux de Remard


I -1d 3 Y%, w% % .01.& -w -.%&


Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 6


jI


P A LP I E R



PAPER


flJ//},i 'tH114!' ii'


Allez de ALLIAS PAPIER, en utilisant des mots du
vocabulaire Franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne.
Ca bn $


Solutions de la
semaine passe:

HATi


Solution de la semaine passe:


Trouvez les 24 acteurs, actrices et metteurs en scene nomins
aux Oscars de cette anne dans le carr ci-dessus


L- ems


Grille des Programmes
Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL: www.haitienmarche.com


5H- 6H30

6H30-7HOO


7H00-9H30






7H00-9H00

10H00-Midi


Midi Midil5


Midi 15 2H00



2H00-3HOO


3H00-5H00


5H00


5H30


6H00-7H00

7H00-8H30


8H30-9HOO

10HO0








9H00... x du mat


BON REVEIL EN MUSIQUE

AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

MELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal

LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

NOUVEL 5
avec Villette Herttelou

SPORT
Jacky Marc

LES TOP TEN

AMOR Y SABOR
con Luciani

SOIR INFORMATIONS

NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze


En bref...
(suite de la page 2)
des ateliers tlviss
Connaissance de Toussaint, une activity qui se droulera dans les centres alfa
Inauguration sur le net d'un site Toussaint Louverture
Activits sur les places publiques autour du thme : Toussaint, le retour pour la
renaissance d'Hati
Veilles patriotiques la Crte Pierrot (Petite Rivire de l'Artibonite), aux Gpnaves, au
Cap-Hatien, Marmelade et Ennery.
Colloque international sur le thme: "Toussaint Louverture au rendez-vous de l'Histoire
Universelle".
Exposition Toussaint mystrieux dans la gloire.
Signature d'un Accord avec le Programme alimentaire Mondial (PAM)
Le gouvernement hatien et le Programme alimentaire Mondial ont sign vendredi un accord
pour une assistance alimentaire d'un montant total de 25.1 millions de dollars US pour lutter
contre l'inscurit alimentaire dans plusieurs dpartements du pays.
Ce programme s'chelonnera sur une priode de 3 ans.
La contribution du PAM d'une valeur de 45.228 tonnes mtriques d'aliments permettra au
gouvernement d'apporter un appui nutritionnel et sanitaire aux groups vulnrables de la
population: les enfants, les femmes enceintes et les mres noumces.
A cette aide, s'ajoute une contribution de $ 200.000,00 au bnfice des populations du
dpartement du nord-ouest frapp par une grave scheresse.

La Fondation Culture Cration fte ses 10 ans ...
Des artistes hatiens de renom ont offert un spectacle de haut niveau lors d'une soire
champtre organise l'htel Montana par la Fondation Culture Cration dans le cadre de la
clbration de son dixime anniversaire. "Boucler 10 ans en Hati relve d'une prouesse
pour'une institution culturelle a dclar le Prsident de cette institution, l'artiste peintre
Gesner Armand, en presence d'environ 200 personnel don't des membres du secteur priv, des
personnalits du milieu cultural, des fonctionnaires de l'Etat et d'organismes non
gouvernementaux. Le dcor aux couleurs locales (bouquets de canne sucre, rubans
multicolores, chapeaux de paille, bananier, serveurs et serveuses en costumes traditionnels
payans) a profondment inspir les artistes qui se sont products : le Natif Jazz Group du
guitarist Claude Carr, le comdien Daniel Marcelin, la compagnie de danse Viviane Gauthier
et le Groupe Wanga Ngs du troubadour Metellus David, alias Ti Coca.
Aprs avoir dgust des "Patates et ignames bouillies ", du beurre l'arbre pain, du poulet
ng mawon et d'autres plats nationaux, les couples se sont fait un plaisir de danser jusqu'au
milieu de la nuit sur des rythmes chaloups don't Wanga Ngs a le secret. (Alter Presse)
Le Japon dcide de donner son support la Mission de Renforcement
de la dmocratie en Hati ...
Le Secrtaire Gnral adjoint de l'OEA, Luigi Einaudi, a annonc le 5 mars dernier que le
gouvernement japonais avait accept d'accorder son support la mission spciale de l'OEA
charge d'encourager les diffrentes parties respecter les resolutions 806 et 822 dans le pays.
Selon l'assistant Secrtaire gnral, le Japon a dcid d'accorder un don de $ 93.742 dollars
deux organizations non gouvernementales. Il s'agit de la NCHR, National Coalition for IIaitian
Rights, et de la NDI, National Democratic Institute for International Affairs, qui accorderont
leur support la Mission spciale de l'OEA dans l'organisation de deux sminaires sur les
Droits Humains et sur l'ducation dmocratique et civique en Hati.
Ces deux activits sont en rapport avec les terms de rfrence dans le cadre de l'assistance
technique concernant la gouvemance, le respect des droits humans et la justice conclus entire
le gouvernement d'Hati et la Mission Spciale en novembre 2002.
La contribution du Japon porte 22 le nombre de pays et d'entits ayant accord un support
financier direct ou indirect au travail de la Mission Spciale.
Prix de l'essence: baisse du prix du Diesel sur le march ...
Le prix du Diesel a connu une baisse de 11 gourdes la pompe. En effet, le gallon de diesel est
pass 87 76 gourdes, ce qui arrange beaucoup les chauffeurs de vhicules de transport en
commun utilisant le diesel.
Malheureusement pas encore de baisse en vue pour la gasoline ordinaire et super sur le march
local (ni sur le march international). On sait que les prix en Hati suivent dsormais les course
sur le march international.
Mauvaise situation des droits de l'homme en Hati
Hati est toujours class parmi les pays o les droits de l'homme ne sont pas
respects. C'est ce que dclare le dernier rapport de l'expert indpendant de l'ONU, le 5 mars
2003. Selon M. Louis Joinet, expert indpendant de l'ONU charge de monitorer les droits
humans en Hati, la population est victim d'actes de violence et les coupables ne sont pas
punis. M. Joinet a aussi dnonc des tentatives des partisans du pouvoir entraver la libert
d'expression. Cette situation a dj occasionn le dpart pour l'tranger de plusieurs
journalists. Selon le document, des violations des droits de l'homme graves, rptes et
souvent impunies, constituent une source d'inscurit, qui' "non seulement opprime les
personnel, mais aussi dissuade les entreprises tant nationals qu'trangres d'investir ", les
poussant parfois quitter ce pays, le plus pauvre des Amriques. Ce rapport voque les
perscutions don't sont victims les journalists, les militants politiques et les dfenseurs des
droits de l'homme."" Louis Joinet note galement"" une recrudescence des exactions
discriminatoires et une augmentation considerable de la violence au quotidien ".


Page 18


SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Franais

TG

NIC

AL
EIIELEEII]
Solutions de la semaine passe:
VOGOULE


I


1 -,


%, --We







Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 6


Page 19


Sti-g ut pa ti-gout ak Jan Mapou


Ti Gout Pa Ti Gout


ak: ]af .1ta pou


IN MEMORIAL


FELIKS MORISO-LEWA
12 MAS 1912 6 SEPTANM 1998

Senmenn sa-a 12 Mas se dat anivs
youn mounn nou te renmen anpil nan
kominote-a. Youn notab. Youn psonaj
respektab. Youn entelektyl tout mounn te
renmen w, tande pale, chita koute. Nou vie
pale de Feliks Moriso Lewa. Li vwayaje nan
lot mond men li rete nan k anpil mounn sitou
noumenm Sosyete Koukouy. Li te plis pase
youn manm. Se te youn zanmi, youn konseye...
Si nou te gen plas nou ta renmen pale
nt sou granng sa-a, pale sou vi li, vwayaj li
yo, liv li ekri, atik li ekri nanjounal, maladi li,
lanm li. Moriso mouri nan men nou; nan men
Marcel Alexis, madanm ni Rene ak
Panthalon Guilbeau.
N'ap oblije kondanse ti souvni sa-a epi
ba nou kk enfbmasyon sou Atibon Legba sa-
a ki t'ap viv ak nou nan Miyami-an. Nou te
gen privilj pou nou te viv, manje, respire, pale,
kenbe men li, pataje lapn ni, lakontantman-1
ak soufrans.
Mezanmi, L youn ewo tonbe, lemonn
antye ft pou konnen. L se ewo youn peyi,
tout sitwayen peyi-a dwe konnen pou l'pase
mesa la de papa a pitit pou ewo sa-a toujou
rete youn modl pou tout jenerasyon yo.
Kite mwen rafrechi memwa nou.
Moriso Ft an 1912 nan Grangozye. Se te 12
Mas. Li mouri an 1998 nan Mayami. Se te 5
Septanm. Siyati papa-1 se te Morisseau. Siyati
manman-1 se te Leroy. Ni papa-l, ni manman-1
te reklame-1 tank li te bon timounn, tank li te
entelhjan. Pou satisf ni papa ni manman, li
pran non toulede. Yo rele-l: Flix Morisseau-
Leroy.
Moriso se younn nan kk ekriven
Ayisyen ki resevwa plis omaj, plis twofe, plis
laglwa nan vivan-1 pase tout granng nan lite-
rati ayisyen-an. Men tank li resevwa, se tank
li merite. Li te travay di pou sa. Li pase tout
vi-1 ap ekri, an franse tankou an kreyl pou
trase bon chemen prensip ak konviksyon pou
plizy jenerasyon ayisyen kou etranje. Jodi-a
si li te la, li ta merite pou l'ta chita nan amak
balanswa Anakawona-1, anba youn pye
flanbwayan... pou chak fwa youn ti labriz pase,
fl dore tonbe sou cheve blan yo, sou ko li, sou
bouch li, sou tout zye-1...kon repozwa lavyj
Imakile.
Ou kw gen Ayisyen sou lat ki pa
.konnen Dyakout! Youn ralf foule ak pwezi
tankou sakpay bourik madansara k'ap desann
lavil, chaje ak manje pou souti lavi k'ap fbskote.


Kiys ki pa konnen powm Desalin>, , < kochon laplenn>>....Kiys ki pa konnen
> sa-a,
youn gwo save grk ki rele Sophocle ekri 442 lane
anvan JC. Tout gran barak nan teyat reprann teyat
sa-a sou tout fm, sou tout non, nan tout lanng yo,
nan tout kilti yo. Tankou youn majisyen k'ap fe
mvy Moriso vire < mete sl. Li mete piman. Li soupoudre-l ak pouvwa
majik kreyl. Li fe lwa Ginen yo pale. Li f zobop
depale. Lamenm teyat Ayiyen-an goute sl. Kreyl
fe mayl nan ane 50 yo. Teyat tankou Wa Kreyon,
Pp la, Bouki ak Malis nan Miyami, Anatole, Rara,
Aida, Mounn Fou, Vilbon, Ravine Odyab youn
ravin lamaybt ki pa gen ni zonbi ni dyab, ni zobop.
Tout se liv, powm, woman, teyat Moriso pibliye
pou f nou goute richs ak blte lanng kreybl
ayisyen-an.
Moriso se mounn Grangozye, Yo di mounn
Grangozye se mounn Jakml, de vil bouch ak nen.
Moriso sitlman pale de Jakml, ekri sou djon
Jakml, younjou, mwen te blije pran wout Jakml
pou m'al vizite capital powt sa-a ki ban nou
Roussan Camille, Rn Dpestre, Charles Moravia,
Jozaphat Robert Large, Jacques Lenoir, Jean
Brierre ak tandt ank. De peyizay an peyizay,
nou feyte Jakml Labl nan youn panorama
bl pat fig mi, kowosl ladoudous, kachiman ak
mandarin sikre k'ap fe-n siyon latisisin sou de batan
wout-la.
Depi premye powm Moriso te fin pibliye
nanjounal La Presse, youn powm ki rele Debout
Les Jeunes>... Tout mounn te w youn komt
lespwa part nan literati ayisyen-an. Depi l sa-a, li
tounen youn bwapen k'ap klere gran chemen, youn
bwapen ki pa p chal. Li demonte Ren Dpestre
pys pa pys nan revi Prsence Haitienne.
Ske tout myl jalou pou siwo yo.
Nan mem epk sa-a, nan Mon Ekil
Petvonvil, mouvman kiltirl la t'ap bouyi. Chak
dimanch, youn ekip save sanble ak Moriso nan youn
program ki rele: "Cabrit Littraire" kote "Jacques
Stephen Alexis", papa-1 Stephen" "Georges Castera
Fils" ak papa-l, "Dieudon Cdor", Jacques
Lenoir(Paul Laraque)... t'ap prepare lavni literati
ayisyen-an. Ak ekip mesye sa-a yo ki pa t'chita ap
bw leren, betize, voye fl... youn michan
revolisyon t'ap prepare pou youn veritab teyat
nasyonal. Jak te damou fou kouri pou anbyans sila-
a. Ak brenn ni, dwt li, li prepare dek Antigne
an Kreyl e li ak Moriso te gen pwoj pou monte
youn lot kokennchenn pys ki t'ap rele: "Rosiyl
manje kowosl"... malerezman pwoj sa-a pa
t'gentan rk sou pye.
Plim se youn zam. Youn zam file ki pike,
ki tyake, ki tranche. Ak plim li, Moriso f bl rv,
gwo rv pou peyi-l, Ayiti. Li konnen fen-e-byen ki
sansi k'ap souse-n, ki piyaj k'ap rale mayi nan fal
nou. Chen grangou pa jape, li mode. An 1929
y'arete Moriso 30 fwa nan youn mwa edmi. Se te
sou tan lokipasyon, etidyan Jakml te pran lari pou
solidarize ak etidyan Damyen nan Ptoprens.


Korespondans
New-Jersey 15 Fevriye 2003
Msye Jan Mapou
Nanjounal 29 Janvye-a rive 4 Fevriye
2003, nan Ti gout pa Ti gout, mwen li anba foto fanm ki
rele Maya Angelou-a youn powm ABIMAN. M'blije
ekri-w jodi-a paske l m'fin li powm sa-a, m'santi-m
boulvse. Powm sa-a dwe touche tout ng sou
lat.Mapou se youn bl travay ou fe...Kontinye.. Mapou
m'vle di-w msi paske ou pmt mwen konn fanm ki
rele Maya Angelou-a. Bravo pou travay sa-a. Maya s'oun
fanm total-kapital, youn bon fanm ng. youn fanm ki
konnen byen pwoblm tout ng isiba. Oun fanm, san
bri, san voye pye ki konnen satiyt santiman ng. Oun
fanm ki konn pase men nan bab ng pou made yo pou
leve tt yo km ng fy, km bon konbatan, km ng ki
renmen koul Bondye ba li-a. Msi ank Mapou
S Dada(Josette Augustave)

apte Antn Koukouy Chak
Dimanch sou Radyo Carnivale
Depi 11:00 Dimaten. Nouvl
Liter. Ti Koze sou Kreyl. Gwo
Koze sou Istwa Ayiti
Radio Carnivale 1020 AM
Chak Dimanch 11:OOAM
L-


CARIBBEAN DANCE
CELEBRATION:
YOUNG OMAJ POU AYITI 200-M
ENDEPANDANS
Chak ane Sosyete Koukouy kole zepl
ak Jamaican Awareness ,youn gwoup pwomot
nan sekt Jamayiken -an. Vokasyon yo, se
pwomosyon kilti Jamayiken ak Karayibeyen-
an nan Sid Florid la. Chak ane, nou ganize
youn program ki rele Caribbean Dance Cel-
ebration. Li toujou ft nan mwa Avril. Ane
sa-a nou envite NDTC ki se National Dance
Theater Company of Jamaica, National Dance
Theater of Trinidad & Tobago, Ungaunani
Dance Company of Belize ak Dialu Africa
Dance Ensemble nan Miyami. Tout gran dans
sa yo ap nan Miyami ak Sosyete Koukouy


senmenn Tousen Louvti-a.
Ane sa 5-m Caribbean Dance Cel-
ebration-nan ap ft 6 Avril, nan North Miami
Beach Performing Art Theater. Se pral youn
omaj pou 200-m anivs peyi Ayiti, youn
omaj pou papa Toussaint Louverture Franse
yo te asasinen nan Fo Dejou 7 Avril 1803. Youn
seleksyon dans klasik, kontanporen ak folklorik
youn bouke fl byen gani kanmarad
karayibeyen yo pral ede-n depoze sou kacho-
tonm Tousen ki te prepare teren pou batay libte
ng sou lat.
Nou dekrete wikenn sa-a (4-5-6 Avril)
wikenn Toussaint Louverture nan kad 200-
Anivs-a. Make dat la: 6 Avril nan North
Miami Performing Arts Theater. S'oun sware
eksepsyonl nou pa dwe rate. M'a pote plis
enfmasyon.


LIV NEF KI FENK PART:
-V La Musique et ma Vie
Auteur: Gold Smith Dorval
L -v Marrons ou Rebelles banditisme L
i ou lutte contre l'Esclavage i
b Auteur: Arnold C. Talleyrand b
r A Propos de l'ident des Citoyens
Auteur: Arnold C. Talleyrand
r -V Si le sucre pouvait parler
Auteur: Arnold Talleyrand
-i Histoire et Dictionnaire de la Rvolution
et de l'indpendence d'Haiti
M Auteur: Michle Oriol
a -V America Shall Stand a
P Auteur: Serge Registre P
o -V Foreign Shores o
u Auteur: Marie Helne Laforest u
-V Ti Kaporal
Auteur: Chesnel Phanord


I


--I


Moriso plonje sou youn jandam pou l'dezame-1. Se
grasa madanm ni "Rene" ki fe yo pa t'fiziye-1. Jwt
se jwt, so kabrit pa ladann, Oungan ba-w pwen
men li pa voye-w al kanpe nan kalfou. Moriso tou
chape poul li, l'al an Afrik. Pito sa pase malgre sa.
Fen ane 1981, Moriso kite Lafrik antre
Ozetazini. Malgre 23-an travay san rete,malgre zye-
1 yo pa fin tw bon, li te toujou fem. Li te toujou ap
panse. Li te toujou ap ekri. Dwt li pa janm rate
youn lt sou machin-a-ekri-a. San pran souf, li
pibliye Ravinodyab, Vilbon an 1981. "Vilbon"
se youn syans fiksyon mizikal sou bitasyon Sodo.
Mwen te gen lon edite liv sa-a pou Moriso. L sa-
a li te fenk soti an Afrik,lizy jaden kreyhl li te
bezwen rafrechi. Annapre, kou sou kou, li prepare
2 pys teyat pou FIU (Florida International Uni-
versity). 2 pys sa yo rele Miyami> Sosyete Koukouy Nouybk te adapte ejwe
nan Nouybk ak Wachintonn. Lot pysteyat la rele:
"Choukoun nan Miyami".
Rantre Miyami, se la li fini rs vi li. Moriso
vin avg. Men, li te rekont vwa tout mounn. Li
sonje non tout mounn. Depi ou di Moriso; li reponn
ou ak non-w.
Moriso mouri nan Miyami ak youn kans
nan kolon 4 Septanm 1998. Grasa demach Sosyete
Koukouy ak kouzin Jepsie Mtellus, Board of
County Commissioners yo imtalize non gran
sitwayen ayisyen sa-a...youn psyon nan NE 2nd
Ave te rebatize Avenue Felix Morisseau-Leroy.
In memorial. Nou renmen-w Moriso!
Li poko tw ta pou otorite peyi-a dekrete Jounen
12 Mas, JOUNEN MORISO LEWA. Li travay pou
sa. Li merite sa. Nou bezwen modl gran Ayisyen
pou jens la... pou peyi-a. Moriso se younn...
V Jan Mapo







18 MARS : JOUR DE LA FEMME


Mercredi 12 Mars 2003
Hati en Marche Vol. XVII No. 6


Ha'iti: Les pas et
(suite de la page 17)
les objectifs de cette activity, ralise en marge de la
commmoration de la Journe international de la femme,
clbre le 8 mars.
Environ une centaine de manifestants, runis
devant le Rex Thtre, une salle de spectacle de la capital,
ont t dnombrs au dpart de la march. Au rythme d'une
musique de circonstance, tudiants de l'universit d'Etat,
professeurs, syndicalistes et sympathisants ontlong la rue
Capois vers la facult de Mdecine, le point d'arrive de
la manifestation.
Une patrouille de police, charge d'assurer la
scurit du movement, a interrompu la march hauteur
de la rue Audin. Elle a demand aux manifestants de suivre
le parcours qu'ils s'taient fix au pralable. Les marcheurs,
plus nombreux que les agents de l'ordre, ont refus.


faux pas d'une march des femmes


" La march doit se rendre la facult de Mdecine.
Cependant il faut remonter la rue Audin ", ont-ils prcis.
Cinq voitures policires ont finalement escost la march
qui a suivi la route de Turgeau.
Prs de l'glise du Sacr-Ceur, les manifestants
ont marqu une pause aprs que le chauffeur de la voiture,
transportant les appareils de musique qui assuraient
l'ambiance, eut dcid de partir. Il n'est pas question
d'animer une march antigouvernementale ", a-t-il
expliqu.
Nri, une bande de rara base la rue Saint-
Honor, a surgi de nulle part et a pris la relve. A bas
Aristide constituait l'essentiel des slogans lancs
l'encontre des institutions et dnonant la mauvaise gestion
du gouvernement.


Quand la march est parvenue au voisinage de la
Tlco Pont Morin, la plupart des manifestants avaient
dj rebrouss chemin. Selon les organisateurs du
movement, des informateurs auraient laiss entendre que
des membres d'organisations populaires (OP) avaient prvu
d'attaquer les manifestants dans ce quarter. Officiellement,
les instigateurs de la march ont dclar le movement
clos pour des raisons de scurit.
Les agents de la police n'ont pas voulu ragir sur
la decision des manifestants de suspendre la march. L'un
d'entre eux, pourtant responsible des diffrentes units
dployes, s'est gard de tout commentaire. Il a prcis
pour un journalist de HPN qu'il n'tait pas habilit faire
des dclarations dans la press.


TRE


lu -Iy7
. i y. /
/ /


Saturday, March 29, 2003 Info: Maxisound305-895-8006
SChristephanies 954-781-7424
Millennium Ballroom Sp.ori Jon corasJ-iipRe r opridLlua.ns
C K Prnductiorsi Galami.k Cnonpjs Ci PM P
1484 E. Hallandale Beach Blvd. Wonderful Prcului-on Touche Douce Rpcords
l0pi to 4am Adm $30 In advance Teleoii Radio ideal


LIVRAISON A' DOMICILE ENMOINSiDE 2tHEUR


Lorsque vous voulez envoyer de l'argent en Halti, pensez CAM
CAM a un personnel courtois votre disposition pour vous fournir un
rapide et fable. De plus, son site Internet vous permet d'effectui
vos transactions avec votre carte de credit, o que vous soyez

Notre BUT liver vos transfers temps domiciee
Notre PRIORIT : votre satisfaction.

NOTRE DIFFERENCE C'EST NOTRE SERVE
Pour de plus samples informations, appelez gratuitement:
Aux Etats-Unis: 1-800 934-0440 En Hati: 800-256-8687
Ou visitez notre site internet: www.camtransfert.com


Manifestante pacifiste le 8 mars devant la Maison blanche
SUSPENSE US-IRAK

Manifestations

pacifistes dans

plusieurs villes

des Etats-Unis
BOSTON, 9 Mars -Des manifestations
contre la perspective d'une guerre en Irak ont runi
samedi des milliers de personnel dans plusieurs
villes amricaines.
A Washington, entire 4.000 et 10.000
personnel, selon la police et les organisateurs, ont
particip un rassemblement pacifiste concidant
avec la Journe international des femmes.
En fin d'aprs-midi, 25 personnel avaient
t interpelles pour avoir franchi un cordon de
police devant la Maison Blanche. Le rassemblement
tait organis par le group CodePink, don't le nom
fait rfrence au systme d'alerte contre le
terrorism mis en place par le gouvernement.
A Los Angeles, les autorits ont estim
plus de 600 le nombre des participants une autre
manifestation. Les protestataires ont converg vers
ES!!! le btiment fdral.
Des sit-in de protestation, particulirement
devant des btiments fdraux, des bureaux de
recrutement du ministre de la Dfense et des bases
Smilitaires, sont dj prvus dans des dizaines de
service villes des Etats-Unis en cas de guerre, au premier
er ou au deuxime jour d'une intervention militaire,
selon des organisateurs de marches pacifists.
Certains prvoient aussi des dbrayages. Et un petit
nombre voque le blocage de routes ou de points.
Si une guerre est dclenche, "il y aura une
dsobissance civile, a estim Bal Pinguel, de
I'American Friends Service Conmmittee, une branch
ICE 1 de la communaut pacifiste des Quakers.
ICE! Le movement pacifiste use des moyens
t-- -echnologiques pour largir son rayon d'action, don't
Internet et le courier lectronique, ce qui n'existait
pas lors de la prcdente mobilisation de cette
ampleur aux Etats-lUnis, au moment de la guerre du
Vietnam. AP


Page 20


PrI.soen
Present


' C.R CCH


ww0**---




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs