Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00147
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: January 23, 2003
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00147
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text















Hati en Marche dition du 22 au 28 Janvier 2003 Vol. XVI No.5,i1

HAITI-CRISE ESY


Confusion stratgique ou Strategie
ANALYSE Mais dans tous ces pays, la limitation
PORT-AU-PRINCE, 18 Janvier- la nestclaire
On aurait cru qu'il y a actuellement deux Tandis qu'en Hati on se
les FARC (marxistes) et l'ELN, maoste, uneguerrecivileaubilande300.000morts. Tandis qu'en Hati on se
opposition en Hati. Une opposition selon x retrouve en face d'une bizarre confusion.
laquelle tous les moyens, lgaux ou et droite, ou plutt extrme-droite, par des Tous les moyens sont bons Pendant environ trois ans, la lutte
laquelle tous les moyens, lgaux ou Pendant environ trois ans, la lutte
illgaux, sont bons pour groups paramilitaires ... Consequences: SlvIOluIHd contre le pouvoir Lavalas est
renverser Jean-BertrandAristide Atd 4J Ahl UV mene exclusivement, comme
du pouvoir ; et une autre prte en monopole, par une coalition
retourner aux urnes, pourvu que EUOZ 6 6 NVP d'une quinzaine de parties
soient runies toutes les d'ingale importance d-
conditions pour des lections r "'O I", C A nomme Convergence
honntes et libres. r Dmocratique.
D'un ct, une Depuis novembre
opposition qui ne recule pas dernier, une nouvelle
devant la subversion et la guerre configuration se precise.
civil; et de l'autre, une qui ..". Brusque apparition sur
cherche par tous les moyens l'chiquier de nouveaux acteurs
possibles, au plan national et a et non des moindres. Signe
international, forcerlepouvoir particulier: une plus grande
respecter les rgles de impatience vis--vis dupouvoir
l'alternance. en place, en deux temps trois
Nous avons l'habitude de movements voici que dmarre
ce genre de demarcation dans l une champagne tous azimuts
notre Amrique latine. D'abord pour chasser, ni plus ni moins,
dans les annes 60-70, au pic de l e le PrsidentAristide dupouvoir.
la priode de la lutte de gurilla. Tous les moyens
Puis aujourd'hui, le "Sentier paraissent bons ces nouveaux
lumineux" au Prou, venus, parmi lesquels on
movement insurrectionnel compete les associations
d'extrme-gauche. Mieux patronales ainsi que des
encore, en Colombie o membres des anciennes forces
l'opposition traditionnelle est double Etudiants manifestant le lundi 13 janvier pour demander justice pour Eric Pierre, un tudiant annes dissoutes par Aristide, une
la fois gauche par deux gurillas en mdecine assassin par des inconnus photo Thony Blizaire (voir Confusion / 4)


Aristide serait prt gouverner avec opposition
Port-au-Prince, le 17 janvier au sige de la Nonciature Apostolique initiateurs de cette rencontre n'a pas t D'autre part, M. Gilles aindiqu
-(HPN)- Ls:r` d'une rencontreavecdes l'initiatived'ungrouped'hommesd'affaireg rvle. Aucun responsible de l'glise HPN que les interlocuteurs avaient
dirigeants dela Cons ergence,le Prsident haitiens, qu'il tait dispos partager le catholique n'a prispart aux discussions. La pass en revue la situation socio-politique
Jean-Bertrand Aristide aurait indiqu pouvoir pour faciliter une issue la crise nonciature a simplement t choisie comme actuelle et voqu la guerre civil qui,
qu'il serait prt partager le pouvoir avec politique. C'est ce qu'a confirm M. Serge terrainneutre "pour accueillir larencontre selon lui, menace le pays. Parlant avec le
les parties politiques de l'opposition, en Gilles, qui a particip cette rencontre. entire le Prsident Aristide et MM. Serge Prsident Aristide des conflicts qui ont
vue de trouver une solution l'impasse Deux dirigeants de la Convergence Gilles et Evans'Paul, a-t-on prcis auprs ravag des pays de l'Amrique latine
actuelle. M. Aristide a indiqu, lors de Dmocratique, Serge Gilles et Evans Paul, de la representation diplomatique du comme le Salvador ou le Guatemala, il a
cette runion qui a eu lieu samedi dernier ont pris part ces pourparlers. L'identit des Vatican. (voir Rencontre / 3)


OEA : "Pas
d'lections en Hati,
moins qu'elles
soient libres" P.6

Haiti en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire
Bois Verna
Tl: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 N.W. 94th Street
Miami, Fl. 33150
Tl: 305 754-0705 / 754-7543
New York 9143587559
Boston 508 941 6897
Montral 514 337 1286
Fax: 305 756-0979 / 513-5688
e mail: enmarche@haitelonline.com
URL www.haitienmarche.com

Library of Congress #ISSN 1064-3896

Miami, New York, Montral, Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince: 10 Gourdes


SHALOM 2004! La Paix, oui mais
(Vendredi avait lieu la
Bibliothque Nationale de Port-au-Prince de ne pas se demander si M. Aristide ne fait qu'international.
la vente signature du nouvel ouvrage de pas oeuvre d'idalisme, voire d'utopie ... Une opposition hatienne qui
Jean-BertrandAristide, Shalom 2004, une Cela aussi bien au plan national (voir Shalom / 2)
compilation de discourse et
messages orients vers la
commmoration du Bicen-
tenaire de l'Indpendance
l'anne prochaine)
PORT-AU -
PRINCE, 18 Janvier -
Difficile de ne pas noter que
Shalom 2004 !, le novel
ouvrage de Jean-Bertrand '
Aristide, president de la -..-
Rpublique d' Hati, tombe
un moment o soufflent des
vents tout fait contraires ...
Shalom Shalom
Paix.
"Ne pouvons-nous
avoir cette paix, crit l'auteur,
sans l'utilisation des armes
meurtrires?"
Au regard de l'actualit, difficile Le Prsident Aristis signe son nouvel ouvrage "Shalom 2004" vendredi
la Bibliothque Nationale de Port-au-Prince photo Yonel Louis/HenM







Page 2


I EN PLUS !


EN BREF !


Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


LIVRES

SHALOM 2004 !


La Paix,
(Shalom ... suite de la 1re page)
semble au bord de la lutte arme, si ce n'est
dans ses actes, du moins dans ses propos

Entre parenthses, les chauds par-
tisans du Prsident ne semblent leur cder
en rien.
Un George W. Bush qui a
dfinitivement pour prcepte : Si tu veux
la paix, prpare la guerre !
Mieux encore, l'auteur cite un
vnement qu'il a vcu Bethlem ...
(Nous citons) "... ce matin
d'espoir o le Shalom et les fusils des
soldats se dirigeaient vers le mme ple,
marchaient vers la terre promise : celle de
la paix."
Mais survient aussitt cette inter-
rogation: "Contradiction fondamentale ou
possibility de dialogue ?"
"C'est ce que les Juifs et Arabes
avaient compris puisque, des annes plus
tard, ils se sont vus dcerner le Prix Nobel
de la Paix."
Or justement, ne sont-ils pas
nouveau en .train de s'entretuer,
Palestiniens et Israliens ?
De s'entretuer pour la Paix !
Autant dire donc qu'il n'existe
pas une paix mythique, utopique, une paix
toute faite...
M. Aristide le comprend fort bien
qui s'interroge:
"La Paix Nous la voulons Mais
comment y parvenir ?"
Nos anctres de 1804 s'taient
aussi poss la question.
Rponse: Koupe tt. Boule kay !
Autrement dit la lutte arme, la
guerre de liberation jusqu' bouter le
dernier soldat napolonien hors de Saint-
Domingue, bientt Hati.
C'tait il y a 200 ans.
Or en 2004, peut-on
semblablement esprer la Paix sans se
battre, lutte arme ou autre ?...
"Comment y parvenir ?"
s'interroge juste titre l'auteur de Shalom
2004 !
Un deuxime vnement choisi
comme symbol par le Prsident Aristide,
c'est (nous citons) "cette histoire vcue que
nous avions partage, le 31 janvier 2001,
la Nonciature, en compagnie de nos frres
de l'opposition et des membres du corps
diplomatique.
"L, au sommet de la Montagne
Noire, le souvenir de ce martin de Bethlem
ajailli." Faut-il souligner l'opposition
Montagne Noire et martin de Bethlem !
Le jour et la nuit, pardon la nuit
avant le jour. Dfinitivement, la route ris-
que d'tre longue...
Mais M. Aristide nous dit qu'il a
la foi (et comment en douter) ...
"Du Moyen-Orient, crit-il, la
Carabe, la vrit est lumineuse, savoir :
le dialogue est la voie royale devant
conduire la paix ...
"Au seuil de ce millnaire, cette


0 0e
oui mais...
leon historique doit guider Hommes et
Femmes de notre plante. Nous y croyons.
Nous avons foi en l'humain."
Mais pendant ce temps, M. Bush
fourbit ses armes ...
Au nom de la paix du monde,
bien entendu !
Et Ben laden fait jurer ses ka-
mikazes d'en finir avecl'occident chrtien.
Quant lui, de quelle arme peut
disposer Titide pour raliser son rve ?
Quelque part il dit, plus
prcisment dans son message du Premier
Janvier 2002, "Aujourd'hui, les gens
civiliss ont le devoir de s'unir pour
combattre l'esclavage sous toutes ses
formes. Plus nous sommes unis, plus nous
serons en measure de briser la chane qui
nous maintient dans la misre de la faim,
du chmage, de la chert de la vie, de
l'injustice et de l'impunit."
Rponse: l'Union...
Et Union jusque par del les
frontires ...
Clin d'oil vers la solidarity de
Dessalines envers Miranda et de Ption et
Bolivar ...
(Message au Sommet mondial
pour le Dveloppement Durable, 3
septembre 2002, Johannesburg, Afrique du
Sud) :
"D'ores et dj, tous debout
dignement et courageusement unis aux 800
millions d'affams et aux 854 millions
d'analphabtes de notre plante pour ainsi
revitaliser le tissu social, conomique et
cologique."
M. Aristide n'a donc que sa foi,
mais de celles qui soulvent les montagnes.
Or quelle autre mission aun chef
de l'Etat que d'apporter son people : la
Paix!
D'Alexandre le Grand, il ne reste
de grandeur que l'Hellnisme ...
Mais avant la Pax Romana, il a
bien fallu le Bellum Gallicum.
Avant 2004, il a fallu 1804 !
Il nous reste donc aujourd'hui
transformer l'essai, comme on dit en sport.
En sommes-nous capable ?
Aprs avoir vu tout a, force est
de conclure que Shalom 2004 est un dfi,
rest un dfi et pas plus qu'un dfi ...
Mais M. Aristide est l'homme des
dfis. Est-il besoin de le dire.
Le 16 dcembre 1990, un dfi !
Mieux encore : le premier chef
d'Etat du continent rentrer d'exil pour
reprendre les rnes du pouvoir la suite
d'un coup d'tat...
Et aujourd'hui, Shalom 2004 !
Shalom Paix !
L'histoire dira le reste.

(ditorial Mlodie FM, Port-au-
Prince, 20 Janvier 2003)

(Shalom 2004, 302 pages
illustres, est dit par la maison Henri
Deschamps. A paratre bientt, version
crole)


Triple meurtre

Carrefour: Funrailles

le mercredi 22 janvier

Aprs plus d'un mois,les funrailles des trois frres assassins dans la nuit du
8 dcembre 2002 Carrefour, seront chantes l'glise Sacr-Cour de Turgeau, le 22
janvier prochain.
Rappelons les faits. Dans la nuit du 7 au 8 dcembre 2002, Vladimir Sanon,
21 ans, Angelo Philippe, 22 ans et Andy Philippe, 20 ans, avaient t enlevs chez eux
par un commando lourdement arm et portant l'uniforme de la Police Nationale d' Hati.
(Triple meurtre / 8)


Selon la dlgation amricaine prs de l'OEA, le temps
press, mais il n'est pas trop tard ...
Dans un texte distribu par l'Ambassade amricaine Port-au-Prince, on apprend que
lors de la runion du Conseil Permanent de l'Organisation des Etats Amricains autour
de la situation en Haiti, la dlgation amricaine s'est dclare profondment concerne
par la tournure des vnements en Hati et a mis l'accent sur le rle que doit jouer le
President Jean-Bertrand Aristide et son gouvernement pour conduire Hati vers des
lections libres et honntes, conformment au processus tel que dfini dans la resolution
822. Paralllement, lit-on galement dans le texte, l'Opposition doit faire preuve de
flexibility et tre prte ragir de faon constructive une fois l'tablissement d'un
climate plus scuritaire propice la tenue d'lections libres et honntes. Cependant, le
Gouvernement d'Hati a la responsabilit premiere de crer les conditions requises pour
la tenue d'lections. Et en conclusion on lit : "Le gouvernement amricain n'appuiera
pas d'lections en Hati moins qu'elles soient libres, honntes et qu'elles refltent la
volont populaire." Les prconditions essentielles pour de telles lections sont
l'tablissement d'un climate de scurit meilleur et la formation d'un CEP conformment
la resolution 822 et l'esquisse de l'Accord initial.

Le President Aristide invite les Hatiens opter pour une
"convergence" vers l'organisation des prochaines lections
... C'est l'ouverture de la premiere session ordinaire de la 47me legislature pour
l'anne 2003, que le Prsident a lanc cette invitation. Le chef de l'tat qui prsentait
son discours sur l'tat de la Nation, a indiqu que ces lections seront organises dans
un environnement de scurit conformment la resolution 822 de 1' OEA. Des
lections seront ralises, a-t-il dit, au course du premier semestre de l'anne 2003 pour
renouveler les 2/3 du snat, la chambre des dputs et les collectivits territoriales. "
Seules les lections peuvent empcher le pays de prendre la voie de la violence," a lanc
le chef de l'tat, ajoutant qu'en Afrique du Sud ce fut non la violence, mais les urnes
qui ont finalement renvers les murs de l'apartheid et les discrimination raciales.

Le President Aristide serait prt gouverner avec
l'opposition...
Lors d'une rencontre avec deux dirigeants de la Convergence (Evans Paul et Serge
Gilles), le Prsident Jean-Bertrand Aristide aurait indiqu qu'il serait prt partager le
pouvoir avec les parties politiques de l'opposition, en vue de trouver une solution .
l'impasse actuelle. Mr Aristide a indiqu lors de cette reunion qui a eu lieu samedi
dernier au sige de la Nonciature apostolique l'initiative d'un group d'hommes
d'affaires hatiens, qu'il tait dispos partager le pouvoir pour faciliter une issue la
crise politique. C'est ce qu'a confirm Mr Serge Gilles qui a particip cette rencontre.
Selon des informations non confirmes, Mr Aristide aurait propos de former et de
diriger un gouvernement de consensus national et de compromise. Mr Gilles qui dirige
la formation politique PANPRA, membre de l'Internationale Socialiste, n'a pas
confirm cette information. n1 a cependant indiqu qu'il "reste un homme de dialogue
qui, face la situation du pays, est prt discuter des diffrentes issues possibles la
cruise "

Important movement de population la frontire
haitiano-dominicaine ...
Plusieurs milliers de personnel ont t refoules depuis le dbut de 1' anne 2003 la
frontire avec la Rpublique dominicaine dans le Haut Plateau Central et dans le Nord-
Est d'Hati, selon les informations recueillies par le Groupe d'Appui aux Rapatris et
aux Rfugis (GARR). Plus de 3.000 personnel, y compris des femmes et des enfants,
ont fait l'objet de measures d'expulsion dans la localit frontalire de Tilori (Cerca-la-
Source, Plateau Central). Ces scnes de deportation ont t filmes par la tlvision
dominicaine. D'autres groups, en attente de traverse, ont t remarqus Biassou
(localit de Cerca-la-Source), Thomassique et Banica. Cependant en mme temps
que ces dportations se multiplient, des passeurs appels "boukonn" sont pied
d'oeuvre pour recruter de la main d'oeuvre pour les plantations dominicaines de fruits
(melons), sans tre inquits le moins du monde par les douaniers et militaires
dominicains.

El Pais critique l'embargo conomique contre Haiti ...
Le journal espagnol El Pais, en date du 12 Janvier, public un article des docteurs Arachu
Castro et Paul Farmer considrant Hati comme "le pays oubli du continent." Dans cet
article, on lit que les enfants d'Hati continent de mourir de maladies telles que la
diarrhe et l'infection de l'appareil respiratoire, aggraves par un manque criant d'eau
potable. Selon le quotidien espagnol, les sanctions conomiques semblent pnaliser le
people hatien pour avoir choisi son president par la voie des urnes. Le journal dplore
que les Etats-Unis aient impos son vto la Banque Interamricaine de
Dveloppement (BID) pour la forcer bloquer des centaines de millions de dollars
d'aide ou de prts destins Hati. Arachu Castro et Paul Farmer regrettent galement
que l'Europe se soit aligne, selon eux, sur la position des Etats-Unis quand elle dcida
le 29 janvier 2001, quelques jours avant l'investiture du Prsident Aristide, de geler son
aide Hati.

Une organisation hatienne, Zanmi La Sant, affilie
Partners for Health, dcide d'intenter un procs la BID ...
Zanmi La Sant, don't l'une des reprsentantes, Mme Lourde Viaud, vient de reporter
le Prix Robert E Kennedy des Droits Humains, a dcid d'intenter un procs la BID
pour avoir retenu depuis 1990 les fonds allous en Hati, rendpnt la Banque
Interamricaine de Dveloppement responsible de la mort de plusieurs centaines de
personnel qui, cause de la retenue de ces fonds, sont prives de soins de sant.

Le plus haute distinction mexicaine octroye au Professeur
Grard Pierre-Charles ...
L'Ordre "Aguila Azteca a t octroy au Professeur Gerard Pierre-Charles par le
gouvernement du Prsident Vicente Fox le 6 janvier dernier Mexico City. Cette
distinction lui a t dcerne en hommage son travail intellectual durant son long exil
au Mexique, de 1960 1986, au course duquel Pierre-Charles a t professeur
d'Universit, membre du Systme National de la Recherche Scientifique et a form de
nombreuses gnrations de professionnels mexicains et latino-amricains.

Accord entire le gouvernement et les distributeurs locaux
de products ptroliers ...
Le prix des products ptroliers ne seront pas abaisss. Cependant un accord a t trouv
vendredi entire les responsables de l'ANADIP (Association Nationale des Distributeurs
de Prtrole), l'Association des Professionnels des Banques et le Gouvernement, selon le
Secrtaire d'Etat la Communication, Mario Dupuis. Selon cet accord, un montant de
UNE GOURDE sur le prix de chaque gallon a t acord l'ANADIP (qui en rclamait
(voir En bref / 18)


I I- ~ - ri- -- - - ~







L'ACTUALITE EN MARCH


Le President Aristide


serait prt gouverner


avec l'opposition
(Rencontre ... suite de la 1re page) M. Gilles, qui dirige la formation politique
rvl avoir soulign, l'intention du chef de l'Etat, PANPRA, membre de l'internationale socialist,
que La guerre civil ne va arranger personnel en n'a pas confirm cette information. Il a cependant


Une table ronde de la Convei


Hati ".


Selon des informations non confirmes, M.
Aristide aurait propos Serge Gilles de former et
de diriger un gouvernement de consensus national et
de compromise. Interrog par Haiti Press Network,


rgence dmocratique
indiqu qu'il "reste un homme de dialogue qui,
face la situation du pays, est prt discuter des
diffrentes issues possibles la crise.
HPN


SOLIDARITY
DANS LA

LUTTE
CONTRE LE l- TT'


0 J -
I-__ _, _ -. 4 '.-- ''


SOGSCO








SOEBN


a Mnlazon rnrc-ai-iC


L'Ambassadeur des Etats-Unis d'Amrique,
l'Ambassadeur de France et le Reprsentant de l'UNESCO
se joignent aux Centres Gheskio et la Maison Arc-en-Ciel

pour remercier de faon trs spciale :

la Unibank et la Sogebank
pour leur engagement dans la lutte contre le SIDA en Hati,
et plus particulirement pour avoir Co-Prsid le Comit
deLeve de Fonds qui a collect US Dollars 113,000.-
en faveur des Centres Gheskio et des Orphelins de la
Maison Arc-en-Ciel.

Ils voudraient galement fliciter les Entreprises suivantes
du Secteur Priv National pour leurs contributions et leur
support inconditionnel dans la lutte contre le VIH/SIDA.


Donateurs Platine Donateurs Or
Brasserie La Couronne Agemar
Cecile Arry Berhmann Motors
Comme II Faut BNC
Group Bigio Cina
Group Coles Capital Bank
Hayian Tractor Larco Frres
Inassa Promobank
Les Moulins d'Hati Scotiabank
Maison Villedrouin Socabank
Oswald Brandt Tl Hati
Shell Hati
Sogebank
Toal Fina ELF
Unibank
Port-au-Prince, le 16 dcembre 2002.
Brian Dean Curran
Ambassadeur des Etars-Unis d'Amrique


Bernard Hadjadj
Reprsentant de 1UNESCO


Donateurs Argent
Agence Citadelle
Alantic Windows
Automeca
Big Star Marker
Casami
Capitol SA.
Caribbean Marker
Chambre Franco-Hatienne
Citibank
Comcel
Entreprises Dadesky
Gnrale d'Importation
Groupe Brun
Hairtd


Dr. William Pape
Centres Gheskio


Hamcham
Hel Montana
Jean Henri Cant
J.M.B. SA.
Juna
KayClaudv
Maison Taluy
PL-480
Ralph Pcrry ImplExp.
Rhum Barbancourt
Savonnerie Auguste
Tebo SA.
Valerio Canez


Yves Gaudeul
Ambassadeur de France


Danielle Penette
Maison Arc-en-Ciel


Page 3


ANALYSE SOMMAIRE
Confusion stratgique ou stratgie de la confusion ? p. 1
HAITI-CRISE
Les Etats-Unis ne financeront pas d'lections ne refltant
pas la volont populaire p.6
OEA : On n'est pas proche d'une solution de la cruise politique p.6
Aristide serait prt gouverner avec l'opposition p.1
La rencontre avec deux dirigeants de la Convergence cre
un certain malaise au sein de la coalition p.3
Appui du Vatican la Mission spciale de l'OEA p.3
L'EVENEMENT
Triple meurtre Carrefour: Funrailles le 22 Janvier p.2
Principaux suspects toujours en libert p.8
CRISE CARBURANT
Accord entire le gouvernement et les distributeurs p.5
La'grve des transporteurs victim de l'interfrence politique p.8
LIVRES
Shalom 2004 du Prsident Aristide ; La Paix, oui mais ... p.l
La difficile normalisation dmocratique en Hati p.11
Le roman "Port disparu" d'Antoine Jeudy p.12
DROITS HUMANS
Loune Viaud: Prix RFK pour les Droits Humains p.9
Intenter un procs la BID p.9
FORUM
La plus haute distinction mexicaine octroye au Professeur Grard
Pierre-Charles p.10
Le CRESFED lance le dbat sur la Carabe p.11
Un people duqu ne peut pas tre manipul p. 11
RADIODIFFUSION
Nap Vanse p.ll
KONESANS SE LIBETE
Sa nou dwe konnen sou Rossignol p.12
INTERNATIONAL
No War Manifestations contre Bush Washington et dans le monde
enter p.14
Bras de fer au Venezuela : L'arme vnzulienne reprend le contrle
d'entrepts de force p.15


La rencontre cre un

certain malaise au sein

de la Convergence


La rencontre tenue la
Nonciature apostolique entire le
President Aristide et deux
responsables de la Convergence
Dmocratique (opposition), cre
une certain divergence parmi les
responsables de cette coalition
politique.
Les esprits ne semblent
pas avoir t calms en dpit des
dclarations d'un porte-parole de
la Prsidence Hatienne, Jacques
Maurice, selon lesquelles cette
rencontre avec Serge Gilles et
Evans Paul se situait dans le
cadre des dmarches entreprises
par le chef de l'tat.
Un autre dirigeant de la
Convergence Dmocratique,
Hubert de Ronceray, s'est dclar
surprise de n'avoir appris que par
voie de press la tenue de cette
rencontre. Hubert de Ronceray
dclare qu'il affirme reconnatre
chaque leader de la Conver-
gence le droit de rencontrer qui
il veut, il a toutefois affirm que
l'esprit d'unit doit prvaloir
dans toutes les dmarches des
diffrents leaders de la Conver-


gence.
En reaction, le leader de
la Convention Unit Dmocratique
(KID), Evans Paul, a rejet les ac-
cusations selon lesquelles il aurait
pris part une rencontre suspectt"
la Nonciature apostolique.
Je n'avais pas besoin
d'autorisation pour rencontrer le
President Aristide ", a dclar
Evans Paul, qui rappelle ses
collgues de l'opposition que des
rencontre du mme genre avaient
t organises dans le pass avec
des ambassadeurs accrdits en
Hati et ce moment-l, a-t-il dit,
le problme d'autorisation n'avait
pas t soulev.
Le leader de la KID a fait
savoir que sa position par rapport
au President Aristide n'a pas
change. "I devra quitter le pouvoir
unjour ou l'autre", a dclar Evans
Paul.
Jacques Maurice a fait
savoir que le Prsident Aristide
entend poursuivre cette srie de
conversations avec les dirigeants
de l'opposition.


Appui du Vatican la

Mission spciale de
L'Organisation des 1 'OEA dans la recherche de
Etats Amricains a reu 1 Jsolutions quelques


un don de $5.000 du Vatican
comme appui la Mission spciale
de OEA pour Renforcer la
Dmocratie en Haiti.
En annonant la
nouvelle, l'assistant-Secrtaire
gnral, Luigi Einaudi, a fait
ressortir que l'OEA doit
entreprendre des responsabilits
renforces avec des resources
limites.
Aussi les "contributions
spciales" sont particulirement
importantes afin de renforcer le
rle de l'organisation peut jouer


uns des problmes les plus
pressants de l'hmisphre, don't les
crises politiques pouvant paralyser
une nation.
Luigi Einaudi a remerci
le Vatican, pas seulement pour sa
contribution financire, mais aussi
pour l'assistance inpuisable du
Nonce apostolique Port-au-
Prince, Mgr Luigi Bonnazzi.
Selon l'Archevque
Gabriel Montalvo, Observateur
permanent du Saint Sige 1' OEA,
cette contribution "symbolique"
(voir Vatican-OEA/ 5)


Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


--"I -I -~----I- ~ -~~~- -~







I UNE ANALYSE


Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


HAITI-CRISE
(Confusion ... suite de la 1re page)
fois chasss les auteurs du coup d'tat militia
(30 septembre 1991) qui s'est poursuivi dan
dictatorial responsible en trois annes d'in
horreurs.
Une courbe 180
degrs...
Cependant depuis la
manifestation du vendredi 10 janvier
dernier, on aurait dit que l'action
violent entire aussi dsormais dans la
panoplie de l'opposition. En effet,
plusieurs partisans du gouvernement
qui organisaient une contre-
manifestation ont t blesss, et
certain par balles.
C'est de bonne guerre, direz-
vous,mais ce faisant l'opposition n'en
effectue pas moins une courbe 180
degrs, pour la simple raison que
jusqu'ici elle avait plutt pour -
stratgie d'tre la victim, tandis que
les violence appartenaient
exclusivement au camp d'en face, le '
pouvoir et ses partisans. Celarenforc
par l'intervention, directed ou indirecte,
d'une quantit d'organisations de '"
defense des droits humans ...
Juste une certain division
du travail ...
Une autre difference majeure av
examples latino-amricains est l'absence
dmarcation idologique ou autre. Rien ne d
secteurs de l'opposition les uns des autres, m
dans un seul et mme programme : renversei
pouvoir.
Mais cela ne s'arrte pas l. Il n'y a
dmarcation personnelle entire ces secteurs eu
la limited, il n'y a ni secteurs, ni groups, ni oi
ni parties, ni de coalition, mais un agenda c
dbarrasser d' Aristide. Et pour y parvenir, just
division du travail ...
Ainsi l'ex-colonel Himmler Rbu, ent
dans la lutte, et qui fait figure de chef de file d
tendance (un mandate d'amener vient d'tre d
lui sur une plainte des contre-manifestants
vendredi 10 janvier l'accusant d'avoir tir sui
Rbu nie nergiquement.) Eh bien, lors de c
manifestation, celui-ci avait comme seconds d


Confusion stratgique
ire sanglant bien connus de la Convergence Dmocratique, tels Evans offices du Nonce Apostolique en Hati, Mgr Luigi Bonazzi,
s un rgime Paul, Claire Lydie Parent, Claude Roumain. M. Aristide a eu une rencontre avec deux dirigeants de
nombrables Opportunisme ou confusion ? l'opposition, Evans Paul (KID) et Serge Gilles (Panpra),
L'impression que le group Rbu est plus rsolu tous deux membres de la coalition Convergence, cela
soulve un toll dans l'opposition o
grands et petits se mettent crier la
trahison, en lanant des mises en garde
comminatoires contre toute vellit de
conclure un quelconque accord (en
douce) avec le pouvoir. Contre tout
partage du gteau !
Or il n'y aurait pas de quoi
fouetter un chat si on parlait de deux
opposition bien spares ...
Les petitions, marches, grves
Sfont parties du fonctionnement normal de
la dmocratie ...
Mais pas les confrontations
armes.

On n'en est pas une
contradiction prs ...
'- .L'opposition rpondra qu'elle
S" ne fait que rpondre aux violence des
organizations pro-gouvernemntales et
que ce n'est pas elle qui a commence.
Les fameux OP n'ont pas attend la
Le Chef de l'Etat et le Premier Ministre prennent la parole devant l'Assemble manifestation du vendredi 10 janvier
National le lundi 13 janvier dernier photo Yonel Louis/HenM pour montrer les dents. Le 17 dcembre 2001, aprs
l'intrusion d'un commando arm au Palais National, ils


ec tous ces
ici de toute
Listingue ces
ais tous unis
r Aristide du

pas plus de
ix-mmes. A
rganisations,
ommun : se
Sune certain

r depuis peu
e la nouvelle
icem contre
Lavalas du
r eux, ce que
ette fameuse
es dirigeants


dans ses assauts contre le pouvoir ...
De plus, est-ce lui qui aurait aujourd'hui la faveur
des groups de pression anti-aristidiens de Washington don't
les tentacules s'tendent, dit-on, jusqu'au bureau du
President des Etats-Unis ? ...
Ou s'agit-il simplement d'une opposition sans
programme, sans cohsion et sans direction vritable sinon
la haine d'Aristide, et qui s'accroche la premiere
opportunity venue ? ...
Peut-tre tout a la fois.

Nez nez, dent pour dent ...
Confusion stratgique ?
En effet, alors queles choses prennent cette allure
physique, nez nez, dent pour dent, terre terre, comme
lors de la manifestation du vendredi 10 janvier, comment
en mme temps se plaindre que le pouvoir reste indifferent
une petition de 184 organizations de la socit civil ...
Et lorsque tombe la nouvelle que grce aux bons


Etiquette Unisex IAKE Discount


BARBER / BEAUTY SALON

305 940 9070 Children welcome
15456 West Dixie Highway Ste N & O Miami, Florida 33162
r--------------
I $ 10% Designer Cup I
IFirst time customer only Reg. 12.501
Ii FREE Condioning Treatment
L, with this coupon


Beauty Su


ETIENNE MATI
Owner

12809 W. DIXIE HWY. PHONE: 3
NORTH MIAMI, FL33161 email: ake


IZrre c~ to us


Moi8x 8 oco6x 6 Cramiques & Marbre
18 x 18 & 16 x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition ....... Trs grande salle d'exposition
.79 pied carr Dpt Salle d'Inventaire .,;
SA Accessoires
Cramiques grises Cramiques
(Maximum 8 sacs) .. ., Marbre pour Salle de bain
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs '' "r
A __-....- ..........


ont incendi plusieurs siges de l'opposition ainsi que des
residences comme celle de Grard Pierre-Charles (OPL) et
de Victor Benot (Konakom). Le gouvernement a accept
de verser des rparations, en accord avec une resolution de
l'Organisation des Etats Amricains.
Mais tout change ds lors que l'opposition
accepterait la stratgie de la violence, mais pour continue
se rclamer des mmes principles, et exiger le mme
traitement qu'auparavant ...
Quoi qu'il en soit, jusqu' ce jour toutes les
manifestations de l'opposition, quelque branch qu'elle
appartienne, bnficient de measures de protection massive
de la part de la Police Nationale d' Hati. Il n'empche que
les mmes organizations de droits humans dj mentionnes
mnent une champagne sans concession contre la police. On
n'en est pas une contradiction prs.

Les modrs comme les plus extremes
Alors que, ouvertement, la
mme opposition qui met les
petitions est aussi, serait-ce en parties
et par voie de manipulation, la mme
qui prne aujourd'hui les mthodes
Ipply les plus jusqu'au-boutistes ...
Ainsi sa seule interference
IURI jN fera-t-elle chouer la grve de deux
URIN jours des syndicats du transport en
commun rvolts contre la hausse des
prix du carburant...
305-899-9112 Un vrai pouvoir dictatorial
plus@bellsouth.net (Duvalier, Batista, Trujillo, Somoza)
(voir Confusion / 5)


MConotcot ura
12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs


Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs


oApporez ce coupon I n 1
Spporez ce con Nous exportons vers Hati IApprtezcecoupon



Meilleurs prix de la place

Venez donc voir vous=mme :


3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida T~1,: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


Page 4


\-~------------~----~----==~-==~====--- `- --







Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


I DE L'ACTUALITE I


ou Stratgie
(Confusion ... suite de la page 4)
serait ravi d'une telle aubaine, leur secret justement ayant nous le rappeler
toujours consist mettre tout le monde dans le mme Le pou
panier, les modrs comme les plus extremes ... permettrait de tii
Confusion stratgique ? Dans un tel cas l'incohrence de
l'avantage du pouvoir, qui pourrait se considrer avoir les Puppets
mains libres ... Excusez le cynisme '- .
de ce language. r
Tel est pris qui croyait '
prendre, l'opposition fait ainsi lejeu
du pouvoir qui a beau jeu de
considrer qu'il avait bien raison '


dans sa propaganda qui dpeint tous
les leaders de la Convergence comme
des fauteurs de dstabilisation et de
coups d'tat, et les commandos d'ex-
militaires hantant les hauteurs de
Lascahobas comme le bras arm de
la Convergence ... et, qui sait, la
pointe avance du retour annonc de
Baby Doc Duvalier !

Puppets on a string ...
Mais la situation hatienne
est loin d'tre aussi simple.
Confusion stratgique ou
stratgie de la confusion ?
En effet, la politique n'est
pas simple affaire d' analyse. Nous ne
parlons pas d'une situation en vase


de la


voir Lavalas n'a aucun rpit qui lui
rer parti des ventuelles faiblesses ou de
son opposition.
on a string Tout un pays de marionnettes

D'^l F i a


Partisans Lavalas montrant les 5 doigts de la main pour "5 ans", la dure du mandate
prsidentiel en rponse l'opposition qui rclame la dmission du Prsident Aristide


infusion ?
ni vaincu ... Si ce n'est Hati !
Stratgie de la confusion !
Dans quel but ? Disparition du pays ... Empcher
la clbration du bicentenaire de 2004 ? Vengeance sadique
de George W. Bush contre les Hatiens qui ont contribu
empcher la rlection de son pre ?
Allons, pas de grands mots !
Soyons raisonnable : pourquoi pas, en
profitant des faiblesses ataviques de la
..socit hatienne, chercher annuler toutes
les composantes du systme, le pousser
jusqu'au bord de l'abme, guerre civil,
suicide collectif ...


Mendiants arrogants ...
Bref, casser les reins cette petite
nation depuis toujours trop fire.
Mendiants arrogants.
Puis au mieux, intervenir just
temps, comme un SAUVEUR. En
esprant changer pour toujours, force
d'humiliations don'tt le sabotage de la
commmoration du bicentenaire), la
conception nourrie par l'Hatien de lui-
mme et du monde qu'on appelle
dominant ...
Pas tonnant que les premiers
dnoncer la rencontre chez le Nonce avec
les deux dirigeants de la Convergence,
aient t les propagateurs de 1"' option


clos, ni d'une experience de laboratoire (bien que beaucoup photo Yonel Louis/HenM zro ", de mme que les raquetteurs, petits et grands, qui
s'obstinent croire que notre pays servirait de cobaye don't on tire les ficelles les unes aprs autres ... vivent de la cruise comme les puces sur le dos d'un chien
certaines officines trangres). Vengeance sadique de George W. errant
Les pnuries qui nous frappent les unes aprs les Bush ... Pendant que le dollar est quarante et une (41)
autres (dollars, ptrole, assistance international bloque gourdes ...
depuis trois ans, misre sans prcdent etc) sont l pour Peut-tre que cette crise ne doit avoir ni vainqueur Haiti en Marche, 18 janvier 2003


Appui du
(Vatican-OEA ... suite de 1
confime le support de 1'Eglise cat
spciale de 1'OEA en Hati, et expi
efforts de l'organisation peuvent aid
authentique et durable, ainsi
dmocratiques tables, dans un pays
En dcembre dernier, l'Ai
prsent un rapport au Conseil Perm
en Hati et demand aux Etats member
permanents, de continue leur support
de l'OEA en Hati, qui a t tablie


HAITI-CRISE

Vatican la Mission spciale de l'OEA
la page 3) Peu de dtails ont filtr sur cette rencontre. MM. l'Etat a dcid d'entretenir avec les leaders de l'opposition,
holique la Mission Paul (KID)l et Gilles (Panpra) ont fait des dclarations, mais afin de faciliter une issue la crise post-lectorale remontant
rime "l'espoir que les surtout pour rpondre des collgues de l'opposition qui aux lgislatives de mai 2000.
der raliser une paix leur reprochent d'avoir rencontr M. Aristide sans les en Le Prsident Aristide s'est dj entretenu avec
que des structures avoir averti. Grard Pierre-Charles (OPL), Victor Benoit et Micha
qui a tant souffert." Du ct de la Prsidence, on fait valoir que cela Gaillard du Konakom.
nbassadeur Einaudi a entire dans le cadre d'une srie de contacts que le chef de


nanent sur la situation
es, et aux observateurs
t la Mission spciale
en avril 2002.


D'autre part, La Nonciature apostolique Port-
au-Prince a t le sige, le dimanche 12 janvier dernier,
d'une rencontre entire le Prsident Jean-Bertrand Aristide
et deux dirigeants de l'opposition, Evans Paul et Serge
Gilles.


Learn more
about
the company
that
single handedly
turned the Credit
Repair Industry, the
Mortgage Business
or the Real Estate
Industry on its head
Call now :
781-986-4500


JUSTICE LEAGUE
LAW CENTER
90 Pleasant St., suite 16
Tandolph MA

781-986-4500
Dr Max Antoine
DIRECTOR / VICE
PRESIDENT
You have the problem,
We have the solution

cRg


CRUISE CABURANT

Accord entire le gvt et les distributeurs

Une gourde par gallon I'ANADIPP


Port-au-Prince, vendredi 17 janvier 2003 -
(HPN) Les prix des products ptroliers ne seront pas
abaisss. Cependant, un accord a t trouv vendredi entire


Other Services
Include
assis tance
With:Immigration
Visa,, Citizenship
& appeal
Expungement
Of criminal
Records
Solutions
For
Illegal Immigrant:
eliminate finger
prints& Mug
Shots


les responsables de
l'Association Nationale
des Distributeurs de
Produits Ptroliers
ANADIPP, l'Association
des Professionnels des
Banques et le
Gouvernement, selon le
Secrtaire d'Etat la
Communication, Mario
Dupuis.
M. Dupuis a
dclar qu'aprs huit
heures de discussions sur
cette question avec les


concerns, il n'y aura aucun ajustement des prix la pompe.
Considrant divers paramtres en rapport avec cette ques-
tion, il s'est avr impossible d'arriver un ajustement.
Cependant, durant toute la rencontre de vendredi, ils ont
essay de trouver des possjbilits pour ne pas pnaliser en-
core plus la population. C'est ainsi que le gouvernement a
promise de poursuivre les dmarches pour l'augmentation
du salaire minimum, de fixer prochainement les cots du
transport et de mettre plus de bus Dignit au service des
lves.
Dans la liste des dispositions adoptes, le
Secrtaire d'Etat a laiss entendre qu'un montant de dix
centimes serait ajout au cot des transporteurs. Une some
d'une gourde sera galement accorde l'ANADIPP, qui
en rclamait deux. n a prcis que ces decisions n'auraient
pas de rpercussion la pompe.
Le Secrtaire d'Etat la Communication a rappel,
lors de cette rencontre avec les journalists, que le problme
(voir Carburant / 7)


Page 5


Fiche d'Abonnement Haiti en Marche

Nom Renouvellement O

Adresse ____________________________
Nouvel Abonn O

6 Mois Un An
Etats Unis $ 40.00 $ 78.00
Canada $ 42.00 $80.00
Europe $70.00 $135.00
Amrique Latine $70.00 $ 135.00


1







Page 6


nFI NTFRI FT-I TRE OEA I


Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


Les Etats-Unis ne financeront pas des lections

ne refltant pas la volont populaire
Port-au-Prince, le 17 janvier 2003 (HPN) scurit et la formation d'un Conseil Electoral Provisoire, tendances actuelles.
e gouvernement amricain ne soutiendra pas des lections conformment la Rsolution 822. La dlgation amricaine 1'OEA appelle le
n Haiti, moins qu'elles ne soient crdibles, justes et Intervenant quelque temps aprs la presentation gouvernement hatien appliquer la Rsolution 822. Elle
fltent la volont de la population, a dclar le jeudi 16 d'un rapport du secrtaire gnral adjoint de 1' OEA sur la invite galement l'opposition faire preuve de flexibility
nvier la dlgation amricaine l'Organisation des Etats situation en Hati, la representation des Etats-unis a exprim et tre prt ragir de manire constructive, une fois qu'un
mricains (OEA). son regret face la dtrioration du climate politique dans le environnement sr sera cr pour la ralisation de ces
Selon la dlgation amricaine l'OEA, des con- pays. Elle aritr ses craintes d'une augmentation des con- lections. Et le gouvernement a la responsabilit premiere
itions essentielles restent satisfaire avant la ralisation frontations et de lapolarisation de la situation, moins qu'un de crer ces conditions, conclut-elle. HPN


de telles lections. Par example 1'amlioration du climate de


changement fundamental n'intervienne au niveau des


REUNION DU CONSEIL PERMANENT DE L'ORGANISATION DES ETATS
AMERICAINS AUTOUR DE LA SITUATION EN HAITI

"On n'est pas plus proche d'une solution
Le 17 janvier 2003 l* t* 9 tion a remplac le dialogue.
La dlgation amricaine constate avec re- a ia c ris e p o 1 tiq e Nous sommes profondment concerns
que l'on n'est pas plus proche d'une solution par la tournure des vnements. Nous craignons une aug-
ise politique que l'on tait au dbut novembre, quand un Conseil Electoral Provisoire n'a pas t form en dpit mentation de la confrontation et de la polarisation moins
onseil Permanent s'tait runi autour de la situation en du dlai supplmentaire de 15 jours. Entre temps, les que les tendances actuelles soient inverses. Nous
i. En fait, sur certain aspects important, l'on est en- attaques contre des manifestations de l'opposition par des soulignons qu'il n'y a qu'une faon et une seule de mettre
trs loin d'une solution. Le Gouvernement d' Haiti a gangs jouissant du soutien du gouvernement, les grves anti- un term cette impasse le Prsident Aristide et son
u' date fait peu de progrs substantiels quant ses gouvernementales et l'intensification de la rhtorique gouvernement doivent trouverle courage etla determination
...,,. nt ansn 1,. clrP dla r,~nliitinn R97 et de. nlui nolitinue ont cr une situation dans laauelle la confronta- politique pour conduire Haiti vers des lections libres et


Fonds des Nations Unies pour l'enfanc


Dans le cadre de son programme de cc
pour l'Enfance (UNICEF), dsire contr
du matriel informatifappel sensibili.

TA CHES PRINCIPLES
Produire: un dpliant sur les 1Ofa
sur la stigmatisation vis--vis des g
l'enfant ; une affiche de sensibili:
communauts
Concevoir une maquettepour chacu
Pr-tester la maquette auprs des pu
Aprs l'approbation des maquettes
exemplaires de chacune des affiches

Qualifications du produit recherch
1. Dpliant sur les 10 faits relatif
Format 8' x 11
Illustrations & couleurs
Images positives de jeunes dans
Papier CMYK recto/verso, cc

2. Affiches stigmatisationn, trans
Format 17" x 22" Papie
Illustrations & couleurs
Images positives et illustrations
La solidarity par rapport aux p
La ncessit du test de dpistal
la mre l'efant)
Un encouragement la la prise

QUALIFICATIONS REQUISES pour 1
Etre une agence spcialise dans le
Jouir d'une trs bonne experience
sensibilisation social
Avoir une reconnaissance lgale en 1
Avoir une bonne connaissance du m
SIDA.
Avoir des rfrences positives sur au
Pour la production du dpliant, les a

A noter:
Les offres de prix accompagnes d'une p
similaire dj ralis sont transmettre s<
UNICEF, Service des Ressources Hu
Holly/Debussy, P.O. Box 1363, Port-au-Prin
Date limited de soumission des candidatures:


APPEL D'OFFRE


oopration avec le Gouvernement hatien et Le Fonds des Nations Unies
acter une agence de communication pour la conception et la production
ser le public en gnral et les jeunes en particulier sur le VIHSIDA.


bits relatifs au VIH-SIDA principalement adress auxjeunes ; une affiche
ens vivant avec le VIH ; une affiche sur la transmission du VIH de la mre
station pour la prise en charge des orphelins du SIDA au sein de leurs

n des products et la faire approuver par l'UNICEF
iblics cibls en collaboration avec l'UNICEF
par l'UNICEF, produire : 100,000 exemplaires du dpliant; et 15,000


s au VIH-SIDA


Sla vie quotidienne & formes gomtriques attrayantes en quadrichromie.
oated 2 sides 100 lbs

mission mre enfant, orphelins du SIDA)


r coated two sides


graphiques en quadrichromie inspirant :
ersonnes vivant avec le VIH
ge du VIH chez les femmes enceintes (prwtion la transmission du VIHde

e en charge des orphelins du SIDA


l'agence de Communication
domaine de la Communication pour le changement de comportement
dans la production de matriel d'information, de communication et de

Haiti.
ilieu socio-culturel d'Hati et ses consequences sur la situation du VIH-

moins trois productions similaires dj ralises.
teliers graphiques composs dejeunes graphistes sont encourages.


great
la cr
le C
Hait
core
jusq
enga


L
ei
re
ja
A

di


AMBASSADE DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE
BUREAU DES AFFAIRES PUBLIQUES


honntes conformment au processus tel
que dfini dans la resolution 822.

En terms pratiques, un tel leadership
signifierait que le Gouvernement d'Haiti
doit raffirmer la viabilit de la resolution
822 et commencer souscrire aux engage-
ments pris dans le cadre de cette resolution.
En respectant ses engagements, le
Gouvernement d'Haiti insufflera
l'opposition la confiance ncessaire pour
une participation significative aux lections.
Paralllement, l'opposition doit fire preuve
de flexibility et tre prte ragir de faon
constructive une fois l'tablissement d'un
climate plus scure propice la tenue
d'lections libres et honntes. Mais qu'on
ne s'y mprenne pas le Gouvernement
d'Haiti ala responsabilit premiere de crer
les conditions requises pour la tenue
d'lections libres et honntes. I peut le faire
en accomplissant ses engagements dans le
cadre de la resolution 822.
Selon cette resolution, l'OEA a
dfini les mandates de la mission spciale
don't le but tait d'assister le gouvernement
dans l'accomplissement de ses engage-
ments. La mission spciale a besoin d'un
appui financier pour excuter ses mandates.
Il a bnfici du soutien financier de la
communaut international, notamment
d'un montant de $1.6 millions des Etats-
Unis et des contributions d'autres pays. Le
gouvernement canadien a toutjuste annonc
une contribution additionnelle majeure
s'levant 2 millions de dollars canadiens,
ce qui est un pas positif. Ces contributions
permettront renforcer la mission spciale,
mais on ne peut s'en arrter l. Des contri-
butions supplmentaires sont ncessaires.
Nous exhortons le Brsil et le Saint Sige
apporter leurs contributions.

Nous avons t encourages rcemment par
la prise de position d'un group de 184
organizations de la socit civil qui ont
appel le gouvernement prendre des
measures court terme pour entamer le pro-
cessus de la mise en oeuvre pleine et entire
de la resolution 822. C'est une occasion
pour le gouvernement de dmontrer qu'il
respect les engagements pris dans le cadre
de la resolution 822 et de s'engager rtablir
la confiance. Virtuellement, toutes les
recommendations faites par les 184
organizations refltent en gros ou en parties
les measures auxquelles le gouvernement
s'est engag dans le cadre de la resolution
822. Nous invitons le gouvernement haitien
(voir OEA-Hati / 7)


nnt.nut.nca s ic. c at, urLS& i ir--" r--ri--1- u- -a


unicef O


rsentation claire et complete de l'agence et de trois preuves de travail
ous pli ferm :
wmaines, Consultation Programme Communication, 17, rue Armand
ice, Haiti HT 6113
27 ianvier 2003 16 :00 heures


r-


I


-i


,-


I


-


---...--
-







Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


CRISE CARBURANT


Une gourde par gallon accorde I'ANADIPP


Le gouvernement et ses partenaires ont convenu,


du ptrole continuait s'aggraver sur le plan international, dans l'entente signe vendredi, de rduire la marge entire
Par contre, il a annonc qu'une cargaison de ptrole venait les grands acheteurs qui ne sont pas des distributeurs et ces
d'arriver au pays vendredi, derniers. Ceci, pour rduire la marge entire les diffrents



OEA : "Pas d'lections en Hati,

moins qu'elles soient libres"


(OEA-Haiti ... suite de la page 6)
agir dans le sens de ces recommendations et entamer un
dialogue avec les leaders de la socit civil dans le but de
faire avancer le processus. Nous croyons comprendre que
les leaders de la socit civil avaient fix le 15 janvier
comme date butoir pour que le gouvernement puisse
adresser toutes ces issues. Nous exhortons les leaders de la
socit civil accueillir tout dialogue initi par le
gouvernement en vue d'encourager le dialogue et le
compromise, et de rfrner la confrontation.
La resolution 822 sert de consensus pour Haiti et
la communaut international en tant que meilleur moyen
de rsoudre la cruise politique. Ni Haiti ni la communaut
interamricaine et la communaut international ne peuvent
se permettre le luxe d'abandonner le processus tel que dfini
par la resolution. Il est impratif de satisfaire aux engage-
ments pris dans le cadre de cette resolution pour crer les
conditions propices des lections libres et honntes. Mais
le temps presse le Gouvernement d'Haiti doit agir
maintenant, tout d'abord en respectant les engagements pris
dans le cadre de la resolution 822, mais aussi en procdant
la formation d'un CEP conformment au processus tel


que dfini dans l'esquisse de l'accord initial. Tout autre
Conseil Electoral Provisoire qui ne soit pas credible, neutre
et indpendant et qui ne reprsente pas l'ventail politique
en Haiti conduirait un chec lectoral quant la libre
expression de la volont populaire. Pour tre plus prcis:
s'il n'y a pas de Conseil Electoral Provisoire credible, il
n'y a pas d'lections crdibles.
Le gouvernement amricain n'appuiera pas
d'lections en Haiti moins qu'elles soient libres, honntes
et qu'elles refltent la volont populaire. Les prconditions
essentielles pour de telles lections sont


l'tablissement d'un climate de scurit
meilleur et la formation d'un CEP
conformment la resolution 822 et
l'esquisse de l'accord initial.
Comme nous l'avons dit
auparavant, le temps press. Mais il
n'est pas trop tard. Nous exhortons le
gouvernement haitien agir et le faire
dans l'immdiat.
(Fin texte)


NOTICE OF FUNDING AVAILABILITY
REQUEST FOR PROPOSALS
HOUSING INVESTMENT PARTNERSHIP PROGRAM (HOME)

Rekt pou Propozal (RFP), pou Premye Oktb 2003 jis 30 Septanb 2004, pou ane finansman HOME, ap
disponib 21 Janvye 2003. Se US Department of Housing and Urban Development kap bay City Miami
finansman sa-a. Apepr $ 1.300.000,00 ap disponib pou nouvl konstriksyon proj kay pou lwe, ki gen ladan-
1 pwoj adisyonl finansman a trav yon aplikasyon nan Florida Housing Finance Corporation for Housing
Credit (Tax Credit) Program.
Fm aplikason sa yo a dispozisyon piblik la ant 8 di matin et 5 apremidi nan

The City of Miami
Department of Community Development
Second Floor
444 SW 2"dAvenue
Miami, Florida 33130

Oswa
www.ci.miami.plus
Community Development

Fo tout aplikasyon remt nan date 21 Fevriye 2003, 3 z apremidi nan :

City of Miami
City Clerk's Office
3500 Pan American Drive
Miami, Florida 33133

Pou plis infmasyon, rele Department of Community Development: (305) 416-2098
(Ad No 09838)


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA


Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following bid(s) which can be obtained
through the Department of Procurement Management, Vendor Information Center (VIC), 111 NW 1" Street,
Suite 112, Miami, Florida 33128 (Phone: 305 375-5773). There is a non refundable dollar fee for each bid
package (see cost of each bid package below) and an additional $ 5.00 handling charge for those vendors
wishing to receive the bid package through the United States Postal Services. All requests by mail must con-
tain the bid number, title, opening date, the vendor's compete retum address and phone number and a check
for the correct dollar amount made payable to: 'Miami-Dade Board of County Commissioners".
Vendors may choose to download the bid packagess, free of charge, from our
Website (www.co.mriami-dadc.fi.usidpmiitb) under "Solicitations Online".
Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be opened promptly at the sub-
mittal deadline. Bids/proposals received after the first bid/proposal envelope or container has been opened
will not be opened or considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on
or before the stated time and date, is solely and strictly the responsibility of the bidder. Miami-Dade County
is not responsible for delays caused by any mail, package or courier service, including the U.S. mail, or
caused by any other occurrence.
Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board Office located at 111 NW
11 Street, 17h floor, Suite 202, Miami, FL 33128 by no later than 2:00 PM on the bid opening date in order to
be considered. This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with County Ordinance
No. 98-106.
The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday February 26, 2003.
5428-4/08-OTR-LW CCTV Broadcast & Audio Visual Cost $ 10.00
Equipment Parts and Repair.

This contract includes Living Wages
This contract requires Insurance


5918-3/08-OTR


Volatile Organic Compound Testing Cost $ 10.00
Services


This contract requires Insurance.


(Carburant ... suite de la page 5)


MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS FOR DESIGN-BUILD
PROFESSIONAL SERVICES
FOR THE TAMIAMI FIRE RESCUE STATION # 58
MIAMI-DADE FIRE RESCUE DEPARTMENT
CICC Project # DB02-FIRE-01
FIRE Project # MDFR D-B 06

The County Manager, Miami-Dade County (County), pursuant to Chapter
287.055, Florida Statutes, and Chapter 2, Section 2-10.4 of the Miami-Dade
County Code as amended by Ordinance 01-105 and Administrative Order 3-33,
announces that professional services are required for the design-build of a tire
rescue station. Miami-Dade Fire Rescue Service District (MDFRSD), through
and on behalf of the Miami Dade Fire Rescue Department (MDFRD), intends to
enter into a Design-Build Construction Agreement with a responsive, qualified
.applicant to provide design and construction of the Tamiami Fire Rescue Station #
58, located at SW 127h Avenue, and SW 6th Street, Miami-Dade, Florida.
Copies of the design-build criteria package may be purchased beginning on
January 15, 2003 at 2:00 PM at the offices of J. Bonfill & Associates, located at
9860 Sunset Drive, Suite 205, Miami, FI 33173. The phone number for J. Bonfill
is (305) 598-8383. The non-refundable fee for each design-build criteria package
is $ 50.00 ad only checks or money orders are acceptable and shall be made pay-
able to Miami Dade County Board of County Commissioners.

TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS
11.00 General Structural Engineeringl2:00 General Mechanical Engineering
13.00 General Electrical Engineering 14:00 Architecture
16.00 General Civil Engineering
18.00 Architectural Construction Management
20.00 Landscape Architecture

To satisfy the technical certification requirements for the requested services, valid
technical certification in ail of the above-specified area (s) of work must be held
by a firm responding as a sole respondent, or a team of firms. Teams of firms
must designate one of its members as the "pilo". If an individual is providing
services that require technical certification by Miami Dade County, the individual
is required to have the relevant certification(s). Individuals who are not techni-
cally certified will not be "allowed" to perform work for those scopes of work,
requiring technical certification. Additionally, firms that list other areas of work as
supplements to the required technical certifications must also be certified for
those supplemental areas.
Pursuant to Administrative Order 3-33, a design-build firm is defined as a partner-
ship or joint venture, corporation, or individual, having at least one partner in
compliance with each of the following requirements.

a. Is certified under Section 489.119, Florida Statutes, to engage in contracting
through a certified or registered general contractor or a certified or registered
building contractor as the qualifying agent or
b. Is certified under section 471-023, Florida Statutes, to practice engineering,
certified under Section 481.219 to practice architecture, or certified under
Section 481.319 to practice landscape architecture.

For questions regarding Miami-Dade County's Technical Certification, that are
not related to this project and Certification Committee meeting dates, please con-
tact Jerry Borbolla, Public Works Department at (305) 375-1925.

The Consultant Coordinator for this project is Rosemarie M. Wilson who may be
contacted via e-mail, fax or Phone at wilson@miamidade.gov, fax (305) 375-1083
or phone: (305) 375-2660

CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS
One (1) Agreement7% CBE Measures (Design Portion Only)
21% CSBE measures 9Construction Portion Only)

A pre-submittal project briefing for interested firms will be held on Tuesday, Feb-
ruary 4, 2003, 10:00 AM at the SPCC, 111 NW 1" Street, 18' Floor, Conference
Room 18-2 Miami, FI (see Section 1.3). While attendance IS NOT mandatory,
interested parties ARE ENCOURAGED TO ATTEND. Please be advised that the
last day for question with regards to this project shall be the end of business day
on February 18, 2003.

Deadline for submission of proposals is February 28, 2003 at 12:00 PM local
time, ail sealed envelopes and containers must be received at Miami-Dade
County, Clerk of the Board of County Commissioners, 111 NW 1" Street, 17"'
Floor, Suite 202, Miami, Florida 33128-1983. Be advised that any and ail sealed
proposal envelopes or containers received after the above specified response
deadline shall not be considered.
This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence pursuant to
Section 2-11 .l(t) of the Miami-Dade County Code, as amended. Please review
Miami-Dade County Administrative Order 3-27 for a complete and thorough
description of the Cone of Silence.


acheteurs. M. Dupuis a invit les acteurs sociaux et
conomiques travailler pour la leve des sanctions
conomiques sur le pays. C'est l'une des causes
responsables de cette cruise, a-t-il prcis.
Notons qu'une nouvelle rencontre est prvue pour
ce lundi. Durant cette runion, les dcideurs auront
s'entretenir sur le mode d'excution ainsi que les modalits
de l'entente qu'ils ont signe aujourd'hui. HPN


La grve des

transporteurs

victim de

l'interfrence

politique P8


Page 7


I _


I I


an .








Page 8


JUSTICE !


Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No.49


Triple meurtre Carrefour: Funrailles
(uite de la pae 2) La famille Philippe a refus toutes les propo-
(suite e e la page 2) le m ercredi 22 anvr sitions qui lui avaient t faites par des
st que le lendemain martin que leurs m* v missaires du gouvernement. Elle a prcis
cribls de balles avaient t retrouvs la morgue de par contre que toutes les contributions venant dela popula-
ital de l'Universit d'tat d'Hati (HUEH). tion taient les bienvenues et pouvaient tre dposes au
Une enqute de l'Inspection Gnrale de la PNH p .: local de la NCHR.
cause des membres de l'institution policire. Entre :. Lors d'une rencontre avec la press vendredi, la
le responsible du sous-commissariat de Saint- ," mre des trois victims, Mme Viola Robert, a exprim son
s, M. Mnard Mdat, qui aurait dirigl'opration ce inquitude quant l'inculpation des assassins de ses enfants.
S. ''" : : ..; Selon elle, cet acte odieux doit tre puni pour que les
Les parents des trois jeunes demandent le concours .' meurtriers ne frappent plus jamais.
toyens de bonne volont pour les aider couvrir les ~ De son ct, la NCHR pense qu'il est normal que
e la crmonie funraire et les honoraires des avocats les prsums coupables du crime soient encore en libert et
es poursuites judiciaires... ,s.; ., ,. continent de profrer des menaces contre le reste de la
Pour le moment, la famille dispose d'un peu plus famille Philippe. C'est rvoltant de constater la passivit
atre-vingts mille gourdes sur les cent cinq mille des responsables de la police et de la justice dans cette af-
aires pour couvrir les frais de l'enterrement. Lespar- faire. Nous pensions que c'est le moment pour la justice
es victims ont runi cette some travers une leve hatienne de montrer son vrai visage ", a martel Yolne
ds qu'ils avaient lance et qui avait t patronne par,.. Gilles, 'une des responsables du NCHR.
HR (Coalition Nationale pour les Droits des Hatiens). Les trois frres assassins Carrefour


Triple meurtre : Principaux suspects
Port-au-Prince, vendredi 17janvier -touj lib ert toutes les contributions venant de la population
2003 (HPN) Aprs plus d'un mois, les 10 ou rs en II er L taient les bienvenues et pouvaient tre dposes
funrailles des trois frres assassins dans la nuit du 8 au local de la NCHR.
-... .. .. so r~a i.


dcembre 2002 Carrefour, seront chantes l'glise Sacr-
Cur de Turgeau, le 22 janvier prochain.
Rappelons les faits. Dans la nuit du 7 au 8
dcembre 2002, Vladimir Sanon, 21 ans, Angelo Philippe,
22 ans et Andy Philippe, 20 ans, avaient t enlevs chez
eux par un commando lourdement arm et portant
l'uniforme de la Police Nationale d'Hati. Ce n'est que le
lendemain matin que leurs corps cribls de balles avaient
t retrouvs la morgue de l'Hpital de l'Universit d'tat
d'Hati (HUEH).
Une enqute de l'Inspection Gnrale de la PNH
met en cause des membres de l'institution policire. Entre
autres, le responsible du sous-commissariat de Saint-
Charles, M. Mnard Mdat, qui aurait dirig 1' operation ce


Les parents des trois jeunes demandent le concours
des citoyens de bonne volont pour les aider couvrir les
frais de la crmonie funraire et les honoraires des avocats
pour les poursuites judiciaires.
Pour le moment, la famille dispose d'un peu plus
de quatre-vingts mille (80.000) gourdes sur les cent cinq
mille (150.000) ncessaires pour couvrir les frais de
l'enterrement. Les parents des victims ont runi cette
some travers une leve de fonds qu'ils avaient lance et
qui avaft t patronne par la NCHR (Coalition Nationale
pour les Droits des Hatiens). La famille Philippe a refus
toutes les propositions qui lui auraient t faites par des
missaires du gouvernement. Elle a prcis par contre que


Lors d'une rencontre avec la press vendredi, la
mre des trois victims, Mme Viola Robert, a exprim son
inquitude quant l'inculpation des assassins de ses enfants.
Selon elle, cet acte odieux doit tre puni pour que les
meurtriers ne frappent plus jamais.
De son ct, la NCHR pense qu'il est normal que
les prsums coupables du crime soient encore en libert et
continent de profrer des menaces contre le reste de la
famille Philippe. C'est rvoltant de constater la passivit
des responsables de la police et de la justice dans cette af-
faire. Nous pensions que c'est le moment pour la justice
hatienne de montrer son vrai visage ", a martel Yolne
Gilles, l'une des responsables du NCHR. HPN


CRISE CARBURANT

La grve des transporters vi(

PORT-AU-PRINCE, 16 de l'interfrence politique
Janvier Les coles etle commercede l'i erference poitiqu
taient de retour la normal mercredi
dans la capital hatienne, alors que les
conducteurs de transport en commun
(taxis, bus et tap-taps) ont ignor un
appel pour un secondjour de grve, afin am, d
de protester centre une hausse
dramatique des prix du carburant sur le
march local. :
Le premier jour de la grve, le
mardi 14 janvier, la plupart des coles, .
magasins et banques commercials
avaient ferm Port-au-Prince et dans
ses faubourgs, o vivent environ 2 mil-
lions et demi de personnel.
Mais les conducteurs de bus et
de taxis ont dit qu'ils ne pouvaient pas'
se permettre un second jour de protes-
tation et ils sont retourns au travail.
"Je ne peux arrrter de
travailler aussi longtemps, sinon ma
famille mourrait de faim" a dclar
Pierre Paul, 44 ans.
Selon Associated Press, deux
hommes ont t blesss par balles au '
course de la journe de grve du mardi Marche pactifique de l'universit pour demander justice pour Eric Pierre, tudiant en
14 janvier alors que la police essayait mdecine assassin par des inconnus alors qu'il rentrait chez lui aprs avoir tudi toute la nuit
d'enlever des barricades enflammes la facult, la Police croit que c'est l'oeuvre d'un gang de malfaiteurs qui attaquent les passants
sur une autoroute prs de Mirebalais, prs du cimetire de Port-au-Prince


-time
2000 qui ont t contestes par
. l'opposition.
Par ailleurs Haiti, comme
d'autres pays de 1' Amrique latine,
est trs handicape dans ses importa-
tions de carburant par la grve
gnrale illimite au Venezuela qui
affected grandement les exportations
ptrolires de ce pays.
Enfin, les prix du carburant
gasolinee, diesel, krozne) varieront
dsormais sur le march hatien, selon
les fluctuations des course sur le march
international. Mais seulement si ces
fluctuations dpassent cinq pour (5%)
dans un sens ou de l'autre.
Vendredi on apprend que le
gouvernement a accept de concder
1 gourde par gallon aux distributeurs
locaux de gasoline. Ceux-ci ont
groupp autour de deux associations
nommes ANADIPP(Association
national des distributeurs de
ptroliers) et APP ou Association des
Professionnels du Ptrole.
Les conducteurs de tap-taps
n'ont pas annonc quel sera leur
prochain movement.
Le gouvernement a
(voir Carburant / 9)


environ 40 km au nord-est de la capital, a dclar la Po-
lice. Les circonstances de cette fusillade ne sont pas bien
claires.
Les conducteurs de transport en commun veulent
forcer le gouvernement rinstaurer la subvention des
products ptroliers, qui tenait plus bas les prix de la gasoline
et du diesel.
Depuis le ler janvier, les prix du carburant ont
connu une augmentation d'environ 75%, passant 80
gourdes (US$2, 16) le gallon.
La plupart des Hatiens reposent sur le transport
public pour se dplacer. Les tarifs ont double, empchant
beaucoup de pauvres gens d'envoyer leurs enfants l'cole.


Les prix des products de consommation ont subi aussi de
nouvelles augmentations, cause du cot plus lev du
transport.
Le gouvernement a condamn la grve, disant que
la suvention ne peut tre rintroduite tant donn que le
pays est en train de se battre pour dpasser un deficit de 3
milliards de gourdes (US$80 millions). La gourde hatienne
continue sa dprciation, avoisinant le taux sans prcdent
de 40 gourdes pour 1 dollar amricain.
Le gouvernement a aussi mentionn come cause
de l'arrt de la subvention, le blocage d'une assistance
financire international de US$500 millions, comme pro-
testation de la part de l'international des elections de mai


Ce n'e
corps
' Hpi

met en
autres
Charle
soir-l

des cil
frais d
pour l

de qua
ncess
ents d
de fon
la NCI


Bonne et Heureuse

Anne 2003
L'information de bon martin ...
C'est Mlodie Matin
7:00 9h30 am
MELODIE 103.3 FM
Port-au-Prince
Phone 221-8567 /8568
FAX 221-0204


i i







Mercredi 22 Janvier 2003
1ati en Marche Vol. XVI No. 50


I DROITS HUMANS 1


Loune Viaud, Prix Robert



Kennedy pour les Droits Humains


INTENTER UN PROCESS A LA BID


Elle s'appelle Loune Viaud. Elle est Laurate
du Robert E Kennedy Memorial Human Rights Award
pour l'Anne 2002. C'est un prix trs prestigieux.
Cependant elle l'accueille avec la plus grande simplicity
et au nom de tous ses
collgues. Nous l'avons
rencontre :

Vous tes Laurate du Prix
RFK Memorial des Droits
Humains, Qu'est-ce que
c'est que ce prix? Que couronne
-t-il ?

LV: Robert E Kennedy tait
un dfenseur des droits humans.
Bobby, son surnom, tait aim
des amricains noirs et respect
de tous pour son engagement en
faveur de la justice social. Il a
beaucoup voyag en Afrique,
Asie et dlivrait des messages
historiques. II tait le ministry
de la justice sous la prsidence
de son frre, John E Kennedy.
Il a t justement assassin
cause de ses ides. En 1984, sa
veuve, Madame Ethel Kennedy,
sa fille, Maitre Kerry Kennedy


CARBURANT ...
(suite de la page 8)
annonc qu'il travaille tablir des measures
d'accompagnement pour les pres et mres de famille
frapps par le choc de toutes ces augmentations.
Des syndicalistes ont expliqu le semi-chec dela
grve cause de l'interfrence des politicians. Une mani-
festation lance par les syndicats du transport le vendredi
10 janvier a t prise en main par l'opposition, qui l'a
transforme en movement demandant la dmission du
President Aristide. Manifestants de l'opposition et contre-
manifestants pro-gouvernementaux ont chang des coups
de pierre et autres projectiles. Bilan : des blesss dans les
deux camps, don't certain par balles.


Cuomo et d'autres ont cr le prix Robert E Kennedy (RFK-)
des Droits Humains. Ce prix est dcern un individu ou
un group d'individus chaque anne pour son/leur
engagement dans la lutte pour les droits de l'homme et la


Notre compatriote Loune Viaud recevant le Prix I
pose en compagnie de Ethel Kennedy, veuve de Robert
f -A riT^. -_ _-


justice social. Ienateur leu enneuy
Un comit international faisant parties de personnalits
trs connues comme Madame Danielle Mitterrand,
l'archevque Desmond Tutu, Madame Charlotte Bunch,
Ann Cooper, Aryeh Neier, Bryan Stevenson pour ne citer
que ceux-l, procurent des informations et des conseils aux
diffrents membres du jury pour la slction du laurat de
1'anne.
Nous sommes la trente et unime personnel recevoir
cette distinction et les laurats sont issues de 18 pays don't
le Brsil, l'Inde, le Libria, la Colombie, la Turquie, le
Soudan, le Vietnam, la Chine, l'Indonsie, le Malawi, Israel,
le Guatemala, le Kenya, la Core du Sud, la Polgne,
l'Afrique du Sud, le Salvador, et maintenant, Hati.


Quel genre de travail faites-vous expliquant le choix de
votre personnel pour ce prix ?

LV: Que sommes nous?. Nous sommes un group d'
Hatiens, de Puviens, de Russes,
d'Amricains, de Mexicains: agents
de sant communautaire,
accompagnateurs, auxiliaires,
infirmires, des mdecins, des
travailleurs sociaux, des ducateurs,
des agronomes, des ingnieurs, des
anthropologues, des pidmi-
ologistes, paysans, prtres, etc.
travaillant pour la justice social
Sedans le domain de la sant un peu
partout dans le monde. Notre
philosophies est l' option
prfrentielle pour les pauvres dans
le domain de la sant.
Nous formons la grande famille
de Partners In Health (PIH). PIH
est une association affilie la
Facult de Mdecine de Harvard.
Elle travaille en Hati en partenariat
avec Zanmi Lasante (ZL), une
association hatienne but non
lucratif dans le Plateau Central
d' Hati depuis plus de quinze ans.
Le partenariat ZL/PIH a tabli un
Robert Kennedy "centre d'excellence partir de la
Kennedy, et du Clinique Bon Sauveur Cange pour
la prevention et le traitement du VIH et de la tuberculose.
Pour le traitement de la tuberculose, conformment au
standard de l'Organisation de la Sant (OMS), le
"Traitement sous supervision directed, chimiothrapie de
court dure (DOTS), a t mis en place sur une base
ambulatoire avec l'aide d'agents de sant communautaires
appels accompagnateurs "sur toute la zone d'intervention
de la clinique. La tuberculose, autrefois la cause la plus
rpandue de mortality des adults, atteint aujourd'hui un
taux de gurison de 95%. En 2000, notre Centre Thomas J.
White spcialis dans le traitement des cas complexes de
tuberculose (rsistante aux mdicaments et extra
pulmonaire) a t cr au sein du Centre Mdico Social. Il
(voir Prix Robert Kennedy / 10)


Alex Penelas
Mayor
Ph. (305) 375-5071


Dr. Barbara M. Carey-Shuler
Chairperson
Ph. (305) 636-2331


Katy Sorenson
Vice Chairperson
Ph. (305) 378-6677


Betty T. Ferguson Dorrin D. Rolle
District 1 District 2
Ph. (305) 770-3115 Ph. (305) 694-2779


Sally A. Heyman
District 4
Ph. (305) 787-5999


Javier D. Souto Joe A. Martinez
Distinct 10 District 11
Ph. (305) 222-2116 Ph. (305) 552-1155
Harvey Ruvin
Clerk of Courts
Ph. (305) 349-7333


Bruno A. Barreiro
District 5
Ph. (305) 643-8525


Steve Shiver
County Manager
Ph. (305) 375-5311


Rebeca Sosa
District 6
Ph. (305) 267-6377


Robert A. Ginsburg
County Attomey
Ph. (305) 375-5151


Jimmy L. Morales
District 7
Ph. (305) 529-0599







Jose "Pepe" Diaz
District 12
Ph. (305) 375-4343


Dennis C. Moss
District 9
Ph. (305) 234-4938







Natacha Seijas
District 13
Ph. (305) 375-4831


Page 9


Asanble Kornisyon Konte Miami-Dade lan swete tout rezidan Konte Miami-Dade yo

yon Nouvo Ane rnpli ak lasante, k kontan epi pwosperite. Nou ta renmen rernsye

nou tout pou tout angajman ak sipo' nou bay gouvnman konte nou an.








I DROITS HUMANS


Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


Loune Viaud, Prix Robert Kennedy pour les Droits Humains

INTENTER UN PROCESS A LA BID POUR LES
(suite de la page 9) FO NDS REFUSES sanctions pace qu'elles ne portent pas de fruit.
a peu aprs t dsign Centre National FONDS REFUSES A HAITI IiNous avons rencontr plusieurs
de Rfrence pour le traitement de la tuberculose et la les chiffres sont terrible chez nous. Comment peut-on agir personnalits importantes du Dpartement
formation aux soins de sant lis la tuberculosc. sur les instances de blocage? d' Etat, entire autres, le Secrtaire adjoint pour les affaires
PIH/ZL est aussi l'avant-garde de la lutte pour la LV: Justement, c'est ce que nous avons fait. Nous de l'hmisphre de l'Est, Mr. Thomas Shannon et l'ex
prevention du VIH depuis que le premier cas de SIDA a t sommes alls en parler au ministre de la sant publique, Assistant- Secrtaire d'Etat pourl Amrique Latine Mr. Otto
Reich nomm rcemment envoy
diagnostiqu dans le Plateau : ., :,. Reich nomm rcemment envoy
Central en 1986. Avec l'aide de speciall bas actuellement la
la Fondation Mondiale contre le Bref, ils nous ont fait
Sida, PIH/ZL a dvelopp des Bref, i ls n ous ont fait
supports et des outils de 'comprendre que le blockage
prevention qui ont t largement politique et que le prs t de la BID fut
utiliss aussi bien travers Hati politique et quel prt de la BLD fut
que par les immigrants hatiens la carte ajouer pour faire marcher le
que par les immigrants haitiens
vivant aux Etats-Unis et en gouvernement hatien. Nous avons
Europe. La vido Cace vigalement donn des interview
Detwi Lavi (Cherche la vie, diverse stations de radio et des
dtruit la vie), est un example chames de tlvisions. Citons par
d'une composante media de la example : National Public Radio
d'un(NPR) CNN, Radio Pacifica et La
champagne de lutte contre le VIH(NP)CNN, Radio Paciica et La
dveloppe par PIH/ZL. Elle Voix de l'Amrique.
dpeint les fondements sociaux
et conomiques des risques du .. En quoi consist le RFK
VIH pour les femmes en Hati.. Memorial Human Rights
Award?


Pourquoi avoir choisi
Cange?


LV : Notre philosophie
l'explique: Le village Cange a
t cr par un group de Re
paysans sans terre contraints de fuir leurs habitations dans
les annes cinquante lors de la mise en eau du barrage
hydrolectrique de Pligre qui a ainsi submerg la valle.
Elle constituait leur lieu de vie et la source de leurs revenues.
Les villageois habitent dsormais sur les collins rocheuses
surplombant le lac et o il ont d reconstruire leur vie sans
pouvoir retrouver le niveau de subsistence du pass.

La Clinique Bon Sauveur (Centre Mdico-social de Cange)
offre aujourd'hui une game complete de services
hospitaliers: gyncologie, obsttrique, chirurgie, pdiatrie,
etc. La grande majority des patients (50 000 en 2001; les
statistiques actuelles conduisent un chiffre de 140 000 en
2002...) qui se rendent annuellement la clinique et qui
souffrent de pathologies varies, est atteinte de maladies
infectieuses. Haiti tant le pays le plus pauvre de
1' Hmisphre Nord, il n'est pas surprenant de constater que
le VIH et la tuberculose, toutes deux lies l'extrme
pauvret, y sont les causes principles de dcs.

Quel rapport existe-t-il ente la Dfense des Droits
Humains et votre travail?

LV: La sant fait parties des droits humans. L'article
19 de notre Constitution demand au gouvernement de
procurer la Sant ses citoyens. En 1988, le gouvernement
hatien a appliqu pour un prt de 22.5 millions de dollars
pour amliorer son systme de sant. Ce prt fut approuv
la mme anne. Le Parlement hatien a ratifi le prt au
mois de Dcembre 2000. D'aprs la Banque
Interamricaine de Dveloppement (BID) et les officials
hatiens, de l'argent aurait pu tre dbours entire les mois
de Janvier et de Mars 2001, mais ce ne fut pas le cas.
Depuis, des problmes bureaucratiques et autres semblent
retenir cet argent. Chaque jour des gens meurent de
maladies prventives comme la diarrhe, la typhode, le
paludisme.
La lutte pour la sant et les droits humans est
seulement une parties de notre bataille, parce que nous
croyons que les pauvres doivent tre respects quand ils
disent assez souvent: nous avons besoin de la sant, de
l'ducation, d'un mieux-tre en gnral comme notre droit
acquis ds la naissance. Ces droits socio-conomiques
doivent faire parties de la vie de l'tre human.

Non seulement ces sanctions conomiques
imposes contre Hati font abstraction des droits
fondamentaux la sant du people hatien mais ils nient
galement le droit la vie de la population. La BID dtient
un prt de 145 millions de dollars en faveur d' Hati, lequel
devrait tre utilis pour la sant, l'adduction d'eau potable,
l'ducation et les infrastructures. En continuant de maintenir
cette politique de ne pas relcher ses fonds, la BID viole
ses propres chartres, ses propres rglements internes de
banque et de l, les droits humans du people hatien.
Chaque tre human a droit aux soins de sant. Or


mise du Prix Robert Kennedy pour les Droits Humains 20(
lequel nous a parl de son impuissance face ce problme
de sant du pays. Donc, nous sommes alls Washington
en commenant par la BID.
Nous consultons des amis avocats pour voir la
faisabilit d'un appel en justice contre les membres de la
BID.
Quelles sont les personnalits rencontres durant votre
sjour Washington? Leurs impressions concernant la
tragdie dans laquelle est plonge le people hatien?
LV: Notre dlgation a rencontr plusieurs
personnalits importantes au Capitol Hill. Nous sommes
alls la BID et avons rencontr les diffrents Directeurs
Excutifs et responsables. Nous voulons de prime abord
avoir un sens de ce qui se passe avec le prt octroy Hati
dans les annes 1988 et bloqujusqu' present. Nous avons
expliqu aux diffrents interlocuteurs l'urgente ncessit
de mettre une fin aux sanctions conomiques envers le pays
car ce sont les plus pauvres qui en souffrent.
Intressant, nous avons rencontr l'Ambassadeur
Amricain l'Organisation des Etats Amricains (OEA),
Mr. Roger Noriega, qui nous a avou qu'il est contre les


02


LV: Ce prix consiste en un
Partenariat avec le Memorial sur une
priode de 5 ans pour travailler sur
un ou plusieurs projects d'intrt du
Laurat. Il consiste galement en


un cash de $30,000
Ce Prix vous ouvre-t-il certaines portes difficilement
accessible au commun des mortels?

LV: Absolument. Autrement, comment expliquer la
sollicitation de l'Ambassadeur Noriega nous rencontrer?
Il a fait la demand au RFK pour rencontrer la Laurate
d' Haiti,.
Projets futurs?
LV: Continuer avec la lutte pour la sant et les droits
conomiques et sociaux.


Hati en Marche vous remercie de cette interview et
vous souhaite vous et au group entier de Zanmi Lasante
du courage.

(interview exclusive recueillie par Elsie Ethart
pour Hati en Marche)


NOTE DE PRESS OPL

La plus haute distinction

Mexicaine octroye au Professeur

Grard Pierre-Charles


La plus haute distinction du Mexique un citoyen
tranger "l'Ordre Aguila Azteca" a t octroye au
professeur Grard Pierre-Charles par le gouvernement du
President Vicente Fox, le 6janvier dernier, Mexico City.
Cette distinction lui a t dcerne en hommage son tra-
vail intellectual durant son long exil au Mexique de 1960
1986, au course duquel il a t professeur d'Universit,
membre du Systme National de la Recherche Scientifique
et a form de nombreuses gnrations de professionnels
mexicains et latino-amricains.
L'octroi d la mdaille "Aguila Azteca" au
professeur Pierre-Charles a t particulirement bien
accueilli dans les milieux universitaires, en particulier au
sein de l'Universit Nationale Autonome du Mexique
(UNAM) o il a t professeur durant plus de 20 ans.
Hommage lui a t rendu de faon particulire pour ses
apports la connaissance de l'Amrique Latine et la
Caraibe qu'il a amplement traite dans une trentaine
d'ouvrages et un grand nombre d'articles dans des publi-


cations de caractre scientifique ou autre. Et aussi pour ses
positions consquentes dans la lutte pour la dmocratie et
l'amelioration des conditions conomiques et sociales en
Hati.
L'ordre Aguila Azteca a t dlivr galement
trois autres personnalits : le cinaste chilien Miguel Littin,
crateur de nombreuses oeuvres cinmatographiques; le
journalist correspondent du New York Times, Alan Riding
et le Snateur amricain Christopher Dodd. Le professeur
Pierre-Charles, en remerciant le gouvernement du Mexique
pour cette dcoration, a soulign que, au-del de sa dimen-
sion personnelle, ce geste reprsente la fois un tribute aux
exils latino-amricains qui ont t accueillis dans ce pays
et un hommage au people hatien l'occasion des 200 ans
de son indpendance.

Port-au-Prince, le 13 janvier 20(0
Bureau de l'Infolration de l'Organisation du.
Peuple en Lutte (OPL)


Rptez le partout
VOUS ECOUTEZ MELODIE 103.3 FM Port-au-Prince, 221-8567/8568


Page 10







Mercredi 22 Janvier 2003
TTU"- .- 'i/^-i- YXI VTT bTj en


HiaU Cien MarcViC vol. V I iNu .JU


LETTRES ET SOCIETY I


Les livres


La difficile normalisation


dmocratique en Hati


Les editions du Cidihca viennent de publier le
recent ouvrage de Claude Mose La croix et la bannire.
La difficile normalisation dmocratique en Hatti, Essai, 159
pages. Ton chaud du chroniqueur, propos pour le moins
serein, sans concession, La croix et la bannire va droit au
coeur de la ralit politique.
L'historien Mose offre, avec ce tmoignage o
l'histoire revendique sa part d'actualits, d'imbroglios, et
de contradictions un vritable bilan de la crise politique
hatienne et de la lutte pour la dmocratie.
Le propos est on ne peut plus courageux. L'hypothse est
la suivante : les luttes de pouvoir de ces sept dernires
annes ont about l'chec d'Aristide et aussi l'chec du
movement dmocratique hatien.
Concentr sur la priode 1994-2002, cet essai est une
rflexion traverse de questionnements sur la complexit
de la normalisation dmocratique en Hati. l se propose de
faire ressortir l'interaction de trois dominantes de ce
laborieux processus: l'hgmonie lavalassienne, le
conditionnement international et la cruise institutionnelle
persistante.
Sans parti pris, Claude Mose raconte les faits de la
vie hatienne. Il les srie suivant leur ordre temporel.
L auteur suit les vnements, interroge et analyse cet space
politique o la tendance suicidaire est partout prsente.


L'heure est grave, reconnat Claude Mose. "La cruise
politique est grave depuis longtemps. Avec le temps, les
solutions deviennent plus difficiles. Nous avons eu les
tapes 86-88, 88-90, 91-94, 95-97, 97-2000, 2000-2002
sans trouver chaque fois la voie de sortie satisfaisante. Et
ce n'est pas fini. Nous ne savons pas sur quoi va dboucher
la contestation radical anti-lavalas d'aujourd'hui. Il faut
chercher. Solution constitutionnelle ? Solution de
compromise ? Avec ou sans Aristide ? Ce n'est pas simple.
Il y a un prix payer, le cot peut tre trs lev. Tout
dpendra de la quality du personnel politique, pouvoir et
opposition compris. Et cela avec ou sans l'intervention
decisive des masses populaires. Avec ou sans
l'intervention decisive de la communaut
internationale"
La croix et la bannire. La difficile normalisation
dmocratique en Ha'ti permet une relecture de la cruise
hatienne. Un livre lire absolument pour mieux
comprendre les enjeux et zones d'ombres de la pagaille
politique hatienne. Une traduction anglaise de La croix et
la bannire est en course, nous a-t-on appris. La version
anglaise sera prte d'ici mars 2003.

Pour informations ou commander : edition@cidihca.com


I Hati en Marche est en vente Port-au-Prince la station
TEXACO St Louis Roi de France ouvert 24 heures sur 24


Le CRESFED lance


le dbat sur la Carabe

Port-au-Prince, mardi 17janvier 2003 (HPN) Malgr ces considerations relatives au pass,
le docteur Suzy Castor a procd,le vendredi 17 janvier, l'pouse de Grard Pierre Charles a dclar que le
l'inauguration de la premiere session du forum CRESFED n'entendait pas clbrer la date du 17 dcembre,
intitul Nation, integration et mondialisation dans la affirmant que la vraie commmoration se tournait toujours
carabe ". En dbut de presentation, elle a jet un coup vers l'avenir. Elle a cit la phrase d'un philosophy franais
d'oeil en arrire sur les malheureux vnements du 17 pour dmontrer la pertinence de son point de vue. "On ne
dcembre 2001. commmore pas l'esclavage, mais son abolition ". "Le
culte du pass renouvelle dans le ceur des vivants
Rappelons que des individus, se rclamant du l'esprance d'un avenir human ", a-t-elle poursuivi.
pouvoir lavalas, avaient pill et incendi les locaux de ce
centre de recherches sous prtexte de dfendre le Madame Suzy Castor a mis l'accent sur la
gouvernement contre un coup d'tat dnonc par les complexity de la mauvaise situation social, politique et
autorits. Plusieurs bureaux et residences de dirigeants conomique dans laquelle patauge Hati. Elle a reconnu
politiques de l'opposition avaient t violemment saccags que la crise que traversait actuellement notre socit tait
le mme jour. Madame Castor a valu les pertes le rsultat de la grande cruise qui avait secou toutes les
enregistres lors de cette mise sac 1 million et demi de structures nationals au dbut du vingtime sicle, se
dollars amricains. rfrant l'occupation amricaine en 1915 et aux vingt-
neuf ans de dictature des Duvalier.
Le CRESFED (Centre de Recherche et de For- neuf ans de dictature des Duvalier.
mation Economique et Sociale pour le Dveloppement) Le CRESFED, l'un des plus important centres
commence se refaire une sant grce au concours de de recherche de l'Amrique Latine, a exprim sa
diverse institutions nationals etinternationales, en croire determination promouvoir la culture du dialogue et du
Suzy Castor. Jusqu' present, le CRESFED n'a pas reu pluralisme politique afin d'engager la socit sur la voie
cinq centimes de reparation, alors que les dommages du dveloppement. HPN
avaient t constats ".


"Un people duqu ne peut

pas tre manipul"
C'est Suzie Castor qui parle. Elle dirige le des centaines de sympathisants venus manifester leur
CRESFED Centre de Recherche et de Formation ~olidarit aprs la destruction du centre, d'ole choix dela
Economique et Sociale pour le Dveloppement. date du 17 Janvier dcrte Journe de la Solidarit, une
Flambant neuf, ce centre vandalism lors des journe pour dire oui la culture et non l'arbitraire.
vnements politiques du 17 Dcembre 2001, a tle sige Le CRESFED a enregistr un demi million de
d'un forum intitul Nation, Intgration et Mondialisation dollars de pertes, a rvl Madame Castor. Et si un nombre
dans la Caraibe, qui a dur deux jours: les vendredi 17 et incalculable d'institutions travers le monde ont apport
samedi 18janvier derniers. leur assistance pour sa reconstruction, les disparitions de
Suzie Castor, prsentant le forum au course de la collections de journaux d'poque, d'affiches retraant les
sance d'ouverture, a tenu a souligner : "Le fait que le grands vnements de l'histoire de la Carabe sont
pays se trouve dans l'tat o il se trouve actuellement, est irremplaables. Tout a t emport etce qui ne pouvait l'tre,
un chec pour nous tous.". dtruit par le feu.
Elle a annonc la creation du Prix Grald Brisson, Jusqu' present, a lanc galement Suzie Castor,
un prix en sciences sociales qui viendra couronner la pas un centime n'est venu du gouvernement en terme de
meilleure oeuvre dans ce domaine. "rparations".
L'assistance, compose en majeure parties d'amis, Le Forum a prsent deux intellectuals caribens,
d'intellectuels et de jeunes, a suivi avec beaucoup Miguel Ceara Hatton et Pablo Marinez. C'est le premier
d'attention l'expos de Madame Castor qui a rappel que d'une srie de cinq, qui se drouleront tous les cinq mois.
dans cette mme salle avaient dfil, le 17 Janvier 2002,


PRESS &

RADIODIFFUSION

Nap Vanse

Nap Vanse est un petit bulletin mis en circulation
par RAMAK, Rasanbleman Medyapou Aksyon Kominot.
Nap Vanse sort donc son premier numro :
Octobre-Novembre 2002, Vol 1, No 001. Au sommaire,
un ditorial expliquant les objectifs de ce bulletin, qui se
propose de paratre tous les deux mois
Nap Vanse parlera des diverse activits du project.
activits se classant dans le domaine de la formation et de
la defense des droits des journalists et des associations de
journalists et dans l'quipement de radios communautaires.
Le but du bulletin est de renseigner le public sur
ce que fait le programme RAMAK.
Pour ce premier numro, un article sur les
"Towers" (tours) installes pendant le mois de septembre
dernier pour les radios communautaires travers tout le
pays. Elles sont au total 8 tours avoir t installes 8 sui
les 9 que le project projetait d'installer pendant ce laps de
temps.
Chaque Tower measure 60 pieds et va permettre
aux radios communautaires, ou bien aux radios prives
effectuant un travail communautaire, d'aller plus loin et
d'tre coute par un plus large public.
La directrice de RAMAK, Terry Thielen, et notre
confrre Yves Marie Chanel, responsible de la branch pour
aider les radio communautaires ont visit entire le 2 juillet
et le 16 aot dernier un total de 19 radios communautaires
et radios prives faisant un travail communautaire dans les
dpartements du Nord, du Nord-Est, de l'Artibonite, de
l'Ouest, du Sud-Est et du Sud du pays.
-Par ailleurs, 14 radios ont reu des quipements-
radio, c'est--dire transmetteurs, antenne, quipements de
studio, gnratrices d'lectricit, etc.
RAMAK a aussi organis des sminaires de
formation pour apprendre aux technicians responsables de
ces radios mieux protger les quipements, pour qu'ils
puissent durer plus longtemps,
A part ces 14 radios, RAMAK se propose d'en
aider 25 autres pour la deuxime phase de son programme.
Plusieurs radios ont dj envoy leur dossier, d'autres sont
en phase de finalisation de ce dossier.
Les responsables de RAMAK vont bientt se
mettre en route pour aller visiter ces radios qui ont appliqu
pour le programme avant de prendre une decision, savoir si
oui ou non elles pourront faire parties du programme. Mais
d'ores et dj, il est prvu que ce deuxime group de radios
seront parfaitement quips d'ici le mois de juin 2003.
RAMAK organise galement le forum Espas Lib,
pour favoriser-le dbat dmocratique.
Espas Lib, c'est une srie de conferences inaugures le
mercredi 31 juillet au Ritz Kinam de Ption-ville. Les
premiers confrenciers d'Espas Lib ont t nos confrres
Liliane Pierre Paul, Hrold Jean Franois et Reynand Pierre,
avec Clarens Renois comme modrateur. Le thme retenu
pour ce premier Espas Lib tait "La cause et les
consequences de menaces de mort sur les mdias et les
journalists" pendant l'anne 2002.
Le 2c Espas Lib, organis le 27 aot 2002, tait sui
le thme: "Comment les journalists doivent-ils se
comporter dans les cas de violence de language Cette fois.
les confrenciers n'taient pas seulement des journalists.
Il y avait le sociologue Laennec Hurbon qui a dfini ce que
l'on appelle "Le language extrmiste", Eric Bosc, premier
secrtaire de l'Ambassade de France en Hati, qui a pris
l'exemple de la France o la Loi punit tout comportement
extrmiste. Le troisime confrencier tait Pierre Manigal
du Nouvelliste, qui a dvelopp comme sujet le
"Fonctionnement de la press depuis le dpart de Duvalier
en 86".
Le 3e Espas Lib a eu lieu le 30 septembre et a t
consacr aux relations de la press avec la Police avec entire
autres comme invit l'Inspecteur gnral dela Police Harvel
Jean-Baptiste.
Le 4e Espas Lib a eu lieu le 23 octobre sous le
thme "Elections en Floride et en Hati" et a runi des
journalists venus de Floride partager leur experience avec
leurs confrres d'Haiti.
Le 5" forum Espas Lib s'est fait le 26 novembre
dcrivant comment l'inscurit affected le travail des-
journalistes.
Le bulletin Nap Vanse est un project de Creative
Associate International Inc., peut-on lire dans ce premier
bulletin sans trop d'explication sur cette association.
Il parat avec l'aide de l'Agence Amricaine poux
le Dveloppement International (USAID).


Page 11








ENVIRONNEMENT


Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


KONESANS SE LIBTE


Agwonbm Franois Sverin

SA NOU DWE KONNEN SOU WOSIYOL
Ki non lasyans ba li : Mimus polyglottos mt altitid. Ni tou, se pa fasil yo jwen li nan mitan for ak
Nan ki fanmi li ye : Mimidae nan rak bwa.
Wosiybl se yon zwazo anpil moun renmen tande
Wosiybl se yon zwazo pi fo moun konnen nan peyi d'Ayiti change. Men se pa sa szlman li konn fr. Se yon zwazo ki
pouttjan li chante. Nan tan lontan, l yon ti moun te genyen
itil tou paske li manje divs kalite
ensk, prensipalman cheni. Li
manje grenn raje, kk fwi ak lt
..... ....semans tou. Li f nichli akti fachin
bwa. Nan mitan nich la kote feml
la genyen pou li ponn ze li yo, li
konn kouvri 1 ak koton oubyen kk
lot fib vejetal. Nichla, li pafl twb
wo sou pyebwa a Anpil l, li fasil
pou yon moun ki kanpe at rive w
anndan nich yon wosiyl. Feml
la rive poun ant 3 al 4 ze ki gen yon
koul vt tire sou ble ak yon bann ti
tach gri pal sou yo. Lb pou yo
defann teritwa ak pitit yo, wosiyl
se yon zwazo ki pananjwt di tou.


bl vwa pou li chante, yo te di : li chante tankou wosiyibl
El zwazo sa a kbmanse chante, li pa made rete. Men,
l moun tande li chante pi byen, se plis l soly ap repart
apre yon move tan. Ptt se fason pa li, pou li montre
kontantman li. L sa a, tout wosiyl tonbe chante ansanm.
E sa f, k tout moun kontan. Wosiyl se zwazo ki rive
chare anpil lot kalite zwazo e gen moun ki di wosiybl pale
17 lang.

Wosiyl se yon zwazo ki genyen yon ke long e plim sou do
li yo genyen yon koul gri sann. Men plim ki nan ke ak zl
Sli yo yon jan pi fonse. Anba yo tou blan. Se poutt sa,
moun ka rekont wosiyl byen fasilman l 1 ap vole. Plim
anba vant li tou blan oubyen gri tire sou blan Mal ak
feml yo sanble ; men plim wosiybl ki poko fin devlope yo
gen yon koul ki pi fonse. L wosiyl la fin devlope nt, li
genyen yon tay ki mezirejiska 25 santimt long.

Wosiyl se yon zwazo moun kajwenn anpil kote nan peyi
a. Men slman, yo pajwenn li nan mon ki pi wo pase 450


Wosiy1l se yon zwazo itil, paske li
genyen bl vwa pou li chante. Li
manje yon bann vye vmin, tankou cheni ak kk lot kalite
ensk ki konn devastejaden e ki f plant pa b isit f gwo
defisi. Poutt sa slman, tout moun alawonnbad nenpt
kote yo ye nan peyi a, ta dwe f gwo travay sansibilizasyon,
pou n rive sove zwazo sila a ak tout l6t kalite zwazo ki rete
toujou nan peyi a. Sa ta pmt yo pa ta fin dispart nt.
Gen de kote, moun konn menm rive rache lang wosiyl tou
vivan, pou pase sou lang ti bebe. Yo kw sa tap fl genyen
bl vwa. Sa se yon move zak, yo ta dwe pini. Bagay sa a
pa bon ditou e psonn pa ta dwe kontinye ankouraje 1. Lap
ede slman depafini zwazo sila a. Kk dokiman rapte
nan Matinik, yon zile nan karayib la ki nan tan lontan te
genyen anpil wosiyl, zwazo sila a jounen jodi a deja fin
dispart. Psonnjiska mentnan pa konn poukisa. B kote
pa nou, nou ta dwe travay anpil pou nou pwoteje sa ki rete
kbm wosiybl nan peyi nou an. Sa ta pmt zwazo sa a pa ta
fin dispart nt e pou li ta ka kontinye chante pou nou tout.

Ann bay zwazo nou yo yon chans.


LIVRES Entrevue


Le roman "Port disparu "

Antoine Jeudy e gardais jalousement du pays voisin taient
revenues tristes, mconnaissables. Mais le dsir
d' effectuer un petit tour l'est m' avait toujours


m'attache rappeler que je ne suis pas un crivain. En outre
celui qui fait un constat, soit dans une de nos villes de prov-
ince, soit la capital, n'est pas pour autant un journalist.
Bien que l'acte soit journalistique ...

En ce qui a trait ces grands auteurs, je les adore
normment. Jacques et Ren nous ont lgu des ouvres
magnifiques et indiscutables. Quant Danticat, ce n'est
pas sans raison qu'elle s'est trs jeune taill une place en
Amrique du Nord. Mais ces derniers n'ont jamais t aussi
loin que moi. Car ce que j'ai vcu avec mes cousins m'a
aid normment camper mes personnages trangers. I
m'a permis aussi d'offrir une porte socio-anthropologique
trs pertinente mon roman. J'ai tent de prouver dans mon
roman comment la morale, les valeurs et les croyances
conditionnent les relations sociales.

J'ai essay galement en crivant ce roman de
suivre les principles des matres. Chaque phrase doit
correspondre un moment fort de toute enqute. Je regrette
tout simplement qu'il y ait quelques erreurs. En ce qui
concern l'autobiographie, ce n'est rien de moins que le
fruit de l'imagination. Maintenant, ce que je crains et ce
qui me tracasse le plus c'est "La fiction c'est la ralit de
demain ".

DB : Votre criture n'aurait rien apport de
nouveau?

AJ : Je me demand encore, c' est quoi l'criture ?
Selon le petit Robert, c'est la manire de s'exprimer par
crit. C'estla representation des mots, des ides, dulangage
au moyen des signes etc. L'criture permet d'apprhender
la pense et de lui faire traverser l'espace et le temps. Il
parait que ce n'est pas tout. Dans ce cas l'criture devient,
nanmoins plus qu'un instrument.

DB : Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

AJ : J'tais en train d'crire un essai sur la gestion
des entreprises et la communication social. Voil que j'ai
tout abandonn pour me consacrer l'criture d'un autre
roman.
Comme je rpte assez souvent : quand on crit un roman,
on n'est ni homme ni femme. On n'est mme pas un an-
drogyne. On est tout simplement esprit.
On crit pour les homes et pour les femmes. On interprte
les gestes de tout ce qui bouge sur son chemin imaginaire.
Mme les animaux ne sont pas exclus, l'esprit voyage, voy-
age tout en gardant le contact avec le corps. Au retour l'esprit
est parfois incapable d'exprimer sur paper le fruit de ses
voyages. D'ailleurs un grand crivain europen a dclar
que la vrit dans le roman est fictive. Je m' amuse. Combien
j'aimerais vivre l'exprience qui avait pouss Louis
Ferdinand Cline avouer: "a m'a toujours t une espce
de maldiction, cette affaire d'crire ".

Propos recueillis par Dominique Batraville
E-mail: dbatraville@yahoo.fr


Le premier roman d'Antoine Jeudy concern la
vie hatienne en Rpublique Dominicaine. On vit le drame
de notre le dchire travers les pages de ce livre mouvant.
Dominique Batraville a rencontr l'auteur...

Dominique Batraville: Combien de temps avez-
vous pris pour crire ce roman ?

Antoine Jeudy : Je dois vous dire quej' ai t connu
comme supporter en 1975 en Rpublique Dominicaine de
la selection national de volley-ball et l'accueil qui nous a
t rserv tait si chaleureux que je voulais non seulement
crire quelque chose sur la Dominicanie mais galement
retourner pour quelques jours encore. Etant colier cette
poque, je ne pouvais pas prendre tout seul certaines
decisions. Et avec le temps, les souvenirs, les images que


intress et s'tait transform en une obsession.
Si vrai que six ans plus tard je m'tais rendu l-
bas afin de raliser mes premires tudes
universitaires. Alors l, j'ai commenc
comprendre et m'interroger sur nos rapports,
les liens existant vraiment entire les deux pays
partageant cette le merveilleuse, fascinante et
trs riche en histoire.

DB : Edwige Danticat, Jacques Stphen
Alexis, Ren Philoctte ont crit sur Saint-
Domingue leur manire. Votre roman est-il
vraiment autobiographique ?

AJ : Cette question, mon sens,
comprend plusieurs volets : tout d'abord, je


AVI PIBLIK
Yo avize piblik lan de chanjman sa yo ki ft nan adrs biwo vt sa yo ki
ekri pi ba la a. Se Sipviz Eleksyon yon ki f chanjman sa yo ft dapre
Lwa Florid Seksyon 101.71 yo.
SChanjman Nan Biwo Vt Sa Yo
r----- .............................. --,-__'-~---~- ..................
Chanjman an Pmanans
Biwo I Nouvo Lokal
Vt No. i
211 Hibiscus ElementarySchool, 18701 NW 1 Ave
SChanjman Tanpor
L 283lSt. Timothy Lutheran Church, 4400 NW 183' St.
. .. ... .... ......


MIAMIA
E ELECTIONS


David C. Leahy
Supervisor of Elections


ske se pou
nouvo minisir


* Nan pati No an: NW 90ym Ri
* Nan pati s lan: Wout Palmetto Expressway an
* Nan pati Sid lan: Dolphin Expressway (S.R. 836)
* Nan pati Ws lan: NW 117ym Avni


Wl 61 (

NON 62 (


Tcheke nimewo biwo vot w an ak adrs
biwo vot w an sou kat didantite vot w
an. Biwo vot yo ouv de 7 am a 7 pm.
Vini nan biwo v6t lan ak yon kat
didantite ki gen foto w ak siyati w sou

Si w genyen ankenn kesyon sou
eleksyon sila a, rele Depatman
Eleksyon Miami-Dade nan
305-3754600.


--_____----------il -


ske se pou yo otorize
lan kreye yon nouvo m
genyen lizy sa yo?


* Nan Pati N An
* Nan Pati s Lar
* Nan Pati Sid La
* Nan Pati Ws L


Avi Eleksyon Espesyal
*Z6n No Dade
Tout vot kalifye ki abite nan zon
biwo vt sa yo nan Konte Miami-
kuo ** *Dade va gen dwa vote sou kesyon
sa yo:
202, 203, 204, 205, 206, 211P,
!Asanble Komisyon Konte Miami-Dade 212P, 213, 214, 215, 216, 217P,
linisipalite nan zn N Dade lan ki va 218, 219, 220, 221,222, 223, 224,
225, 226, 227, 228, 229, 233, 234,
256P, 267, 269, 270, 273, 274,
: Ndws 215ym Ri 276, 283, 290 ak 291
n: Nods 2ym Avni (P an se pou idantifye biwo vt ki pap
n: Nodws 151ym Ri patisipe okonpl nan eleksyon an)
Tcheke nimewo biwo vt w an ak adrs
an: Nodws 57ym Avni biwo vot w an sou kat didantite vot w
an. Biwo vt yo ouv de 7 am a 7 pm.
Vini nan biwo vot lan ak yon kat didantite
WI 64 ki gen foto wak siyati w sou li. Si w
genyen ankenn kesyon sou eleksyon sila
- a, rele Depatman Eleksyon Miami-Dade
NON 65 O nan 305-3754600.


Page 12


D Avi Eleksyon Espesyal
SZ6on Doral
Tout vot kalifye ki abite nan z6n
biwo vt sa yo nan Konte Miami-
r M wDade va gen dwa vote sou kesyon
sa yo:
yo otorize Asanble Komisyon Konte an kreye yon 366P, 401P, 450 ak 452
palite nan zbn Doral lan ki va genyen lizy sa yo: (P-anse pou idantfye biwo vot kipap
patisipe okonpl nan eleksyon an)


I


I -I -i


Ili


m







Mercredi 22 Janvier 2003
H-ati on Marche Vnl YVT Nn n0


Radip_
Pora-de-Paix
Radio Etincelles
105.9 FM StereO
92 Rue Benito
Sylvain Port-de-Paix,
Pour tous vos
messages publicitaires
dans le Nord Ouest, une
seule radio, le rseau
dpartemental.

Radio Sonic FM
91.9 FM streo
24 Champ d'Aviation
Port-de-Paix, Hati
C'est le rseau de
l'Information et de la
Formation.
de-Paix, Hati

Chicago
Radio l'Union
WLUW
88.7 FM
4:00 pm 6:00pm
module anglais
bulletin de nouelles
Harry Fouch
4:20
Module franais
bulletin de nouvelles
Lionel Chry
4:50
Module Crole
Nouvelles
Lionel Chry

New York
Radio Eclair
1240 AM
WGBB
Chaque samedi
11:00 am
Tl 516 333 1487
Horizon 2000 Plus
WLIR
130 AM
every sunday
9:00 am
Midi
Hati
Diaspo Inter
1330 AM
6-8 pm
dimanche
7-9 am

Partout



lavoixevangelique.com
sur internet
tous les jours
24 heures sur 24


Hati en Marche
En vente ds le mercredi
Miami, Port-au-Prince,
Gonaves, Chicago
Boston New York
Montral, Paris Bruxelles
Berlin, Genve...
Pour tre jour
avec l'actualit,
abonnez vous
en nous appelant:
Miami
305 754-7543
(305) 754-0705
Port-au-Prince
245-1910
221-8567 /68 /96
New York
914 358 7559
Boston
508 941 6897
Montreal
514 337 1286


g Coiffeur

-^ ORIGINAL
BARBER
CHARLEMAGNE
COIFFEUR
103 S.E. 2nd Street
DELRAYBEACH,
FL 33444
Tel: 243-1039
BEEPER:
524-0086
OPEN
MONDAY-
SATURDAY 1-7
SUNDAY 10-3




Bl Foucht
Restoran
8267 North Miami Av.
(305)757 6408
Le meilleur
griot de la ville!
Boulangerie


Jean Marc
57 Avenue Muller
Port-au-Prince, Haiti
ti kabich pain au beurre
manchette Bagel sur
command
Tl: 402-4685
403-1958


Nos announces classes


Mdecin

Dr Enock Joseph
Obsttrique Gyncologie
Accouchement Opration
pour fibrome Family Plan-
ing Ligature des trompes
CirconcisionCureage Tous
les tests pourl'immigration
toutes sortes d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes.
5650 N.E. 2nd Avenue
Vertires Shopping Center
(305)751-6081
PROLYQNU
de la Rue Grgoire
45 RUE Grgoire
Ption-Ville
JEAN CLAUDE
DESGRANGES,
Mdecine Interne
Griatrie
l:256-3017
I9 256-3018
HEURES DE VISIT
LUNDI
VENDREDI
MATIN 7:00-9:00
SOIR 17:00 19:00
SAMEDI 8:00-16:00
Dr Camille Sony
Figaro
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles
No 24
Tl: 245-6489
245-8930


I I I


Points de Vente Haiti en


S- f1


Lucas SuperMarket
14759 N.E. 6th Av.
305 940 9902
Boujolly Records
13148West Dixie
Highway
305 893 8950
Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070
B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Highway Miami
305 893 0410
Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
954380 1616'
et...
dans la plupart
des magasins de
Little Hati


Cher Marcus Garcia.
J'ai tenu depuis quelques temps a
vous rendre cet hommage public.
Vous etes le seul parmi tous les
journalists haitiens durant ces dernieres
annees qui a pu jeter un regard critique sur la
classes politique haitienne, specialisee dans le
dechoukaj.
Vous etes le seul denoncer le caractere
demagogique et populiste de la gauche, par-
dessus tout sans project.
Vous etes le seul qui ait mis en exergue
l'implication geo-politique americaine de facon
moderne dans une cruise haitienne tutorisee et
entretenue au profit exclusif de la classes
traditionnelle du pouvoir d'etat voulant revenir
passionement d'avant les evenements 1946.

joel ledon, philadelphie-joumaliste.

J- C, Calntave, Inc
12320 NE 6* Avenue, North Miami, Flonda
33161Phone: (305)899-7712 Fax: (305) 892-5645
Email: jccatave.ao...omn
January 1" 2003
Dear Supporter
First of ail, on behalf of my family, my staff and my-
self, I want to wish you and your loved ones
Iappy NVew Year 2003
And thank you for your support. I also want to remind
you that the Tax season will start on Janaryl, 2003.
Once again, I will be there to prepare your return your
way traditional or electronic.
Remember :
Svis yo santibon nan J.C. Cantave !
We also provide the following services; Immigration,
Real Estate, Insurance Mortgage and Notary Public.
In addition, each Incomtax client will benefit from a
50% discount on all Michga Label CDs and Cassettes.
May God Bless you

Your
Jean-Claude P. Cantave, President


Amor y SabIor
con Luchianft
Les plus belles chansons latino
S TOUS LES SOIRS
7:00- 8: 30PM
S Mlodie 103.3FM


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
9547812646

Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
F133064
Tl. : 954-781-7424

Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach
954-781-2500

TELECO PAW
206 North Flagler Ave
Pompano Beach
Flo330608
954-941-7004
Del's Corner
Your everyday store
Service, Quality. Price
1448 N. State Road 7
Lauderhill, F 33313
954-585-0711


Page 3 f


March
Fn-,t T .zmrlrrlr.


OUR LADY Bakery
102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 Tl:
561-272 3556

Si vous dsirez
vous aussi vendre
notre journal, appelez
le
(305) 754-0705


" Equipment to diagnose hearing problems"
( Brands: Maico, Interacoustics,
Otodynamics...)
Contact Iolanda at tel: 786-293-8448 fax:
786 293 8447
e-mail: audiousa@ bellsouth.net


Eu WRITAJ FOU c N DATIOmC> N
and HAITIAN ARTISTS ASSEMBLY OF MASSACHUSETTS
INVITE YOU TO A SPECIAL EVENING OF MUSIC, POETRY:AND
STORY TELLING:
On SUNDAY, JANUARY 19, 6-9 PM at the
Jorge Hernandez Cultural Center
85 West Newton St, in the South End, Boston (Off Tremont, 5
blocks north of Mass Ave.)
Featured renown Haitian singer: EMELINE MICHEL
Joined by some of the finest Boston based poets and musicians:
Gifrants, musician (Twoubadou, Sk)
Danielle Legros-Georges, poet (Maroon)
Tontongi, poet, (editor of Magazine Tanbou)
Patrick Sylvain, poet (Zanst, Twokt)
Mirlande R. Butler, singer
Idi, musician
Chariot Lucien, story telling (Ti Oma)
The Haitian Artists Assembly of Massachusetts will be supporting
Eritaj Foundation's fundraising efforts to benefit children of Haiti.
This collaboration falls in line with the Assembly's
mission of supporting socially conscious, community oriented
events that promote Haitian arts and culture.
Call for information or reservation: Eritaj Foundation:
508-881-8159 The Haitian Artists Assembly: 617-276-3174

Institute Francophone Illinois Chicago
1850 W. Belle Plaine Chicago IL 60613
Tl: 773-296-9590
L'Institut Francophone Illinois Chicago est une institution but
non lucratif. Son objectif: Promouvoir les diffrentes cultures:
arts, littratures des pays francophones mais aussi:
Runir au sein de cette association tous les francophones et
francophiles
Provoquer des rencontres et dbats sur les aspects culturels de
la francophonie
Organiser le premier festival de la francophonie Chicago
Dispenser des course de franais toutes personnel dsireuses
d'apprende la langue ou d'approfondir ses connaissances dans le
domaine de la francophonie
Pour Information adressez vous I' Institut Fracophone Illinois
Chicago

Au Bon Vieux Temps L4uM
avec Captain Bill et Doc Daniel Jazz, Blus, Swing...

Plusieurs dcennies Chaque .
de succs populaires hatiens jr de 12h
jour de 12hl5

MELODIE 103.3 FM 2hres "g
3:00 PM tous les jours aWec
I61ocdie 103.3 FN 1


iviiamiii -rIIIiano, ,ic.ac I Ia ulru


Votre Attention s'il vous plait: Nos toutes dernires petites annonces


---- ------ -- -- ---- I


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
tel.: 954-421-4777
RADIO PAW
1108NW 9Ave Suite 2
Ft Lauderdale, F133311
Tl: 954 523 0767
Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
9543450450
Delray Beach
Classic Teleco
203 SE 2ND AVE.
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846


--nnnn Pi-3-








1 "NO WAR !"


Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


Manifestations contre B


Washington et dans le mon
WASHINGTON, 18 Janvier Des chaudes. Sur l'un des vhicules, on pouvait personnalits comme l'actrice Jessica
dizaines de milliers de manifestants, bravant lire: "Balancez Bush, pas des bombes". Lange. "L'administration fait fausse route.
..d_ .fr-.: -. v d, n . I nt.. l to_ Dilid; I E.. t . iir, o -d iets., lie tue nos liberts", a-t-elle dit.


unl 11t I UUlre etUIII vllenUt UU t t 1e Ltas-
Unis, ont manifest samedi Wash-
ington contre une intervention
militaire amricaine en Irak dicte,
selon eux, par la politique du president
George W. Bush.
La manifestation dans la
capital amricaine contre "le
militarisme des Etats-Unis" a
commenc vers 16h00 GMT par un
meeting au pied du Capitole, abritant
le Congrs, et s'est poursuivie par un
dfil.
Des journalists de l'AFP sur
place ont estim quelque 50.000 le
nombre de manifestants. Selon les
organisateurs, plus de 200.000
personnel taient rassembles. La po-
lice de Washington n'a
pas donn d'estimations, comme son
habitude.


Les pacifistes avaient afflu
vers la'capitale fdrales dans des
dizaines d'autocars marqus de slo-
gans pacifistes et encombrs de sacs religieux ou politiques de gauche, comme
de couchages et de thermos de boissons le rvrend Jesse Jackson, et des


Boby Express

Rapidit Confiance et les Meilleurs Taux

Ici c 'est pronto pronto !
5401 NE 2nd ave Miami, FI 33137 305-758-3278
2807 Church ave Brooklyn NY 11226 718-693-3798
1161 Flatbush ave Brooklyn NY 11226 718-287-5295
300 Broadway Cambridge Ma 02139 617-354-6448
159-35B Hillside ave Jamaica NY 11432 718-523-9216
508 River street Mattapan Ma 02126 617-298-936
7177 rue St Denis Montreal Qubec H2R2E3 514-270-5966
3820 Henri-Bourassa est Montreal Nord H1H1K4 514-852-9245
19 South main street Spring Valley NY 10977 914-425-7747
953 Washington blvd Suite 1 Stanford Ct 06901 202-722-4925
Wulfs rd of East across Windsor park
Nassau Bahamas 242-322-6040
1552 Jefferson ave Boyton beach FI 33435 561-742-3046
402 West Atlantic ave Delray Beach F 33444 561-265-2100
28 West Sunrise blvd Ft lauderdale FI 33311 954-524-1573
30 South dixie hwy Suite 2 Lake Worth FI 33460 561-585-1077
19325 NW 2nd ave Miami FI 33169 305-654-2800
506 1 lth Street N Naples FI 34102 941-435-3994
629 NE 125 Street North Miami Fl 33161 305-892-6478
2469 So. Orange Blosson Trail Orlando FI 32805 407-649-9896
4857North Dixie Hwy Pompano Beach FI 33064 954-429-9552
128 N Flagler ave Pompano Beach FI 33060 954-946-4469
604-25 Street West Palm Beach FI 33407 561-655-4166
1232 Moreland ave Suite A Atlanta Ga 30316 404-622-8787
Downtown Providenciales
N. Miami Beach Fl 33162 305-945-1390
Butterfield Plaza near Scotia Bank
Turks and Cacos Islands 649-941-4172


"Il faut recourir notre intelli-
gence, pas la force brutale, pour rsoudre
un conflict, pour arrter le terrorism et non
pas le rpandre", arenchri le rvrend Jack-
son sous les applaudissements.
Tous les orateurs en choeur ont
dnonc le "militarisme" de l'administration
amricaine et sa volont suppose de
contrler le ptrole irakien, la deuxime
reserve mondiale.
"Pas de guerre en Irak!", ont
scand les manifestants. D'autres criaient:
"Bombardez leTexas", 1'Etat don't M. Bush
fut le gouverneur.
"La guerre n'est pas la voie de
Dieu", affirmait un pre jsuite, John Deer.
Des dizaines de moines
franciscains s'taient joints la manifesta-
tion, ainsi que, venus de Chicago et de
Caroline du Nord, des juifs militant pour la
paix au Proche-Orient.
Plusieurs orateurs ont exprim leur


bush


de entier


lq* *
Pj L8aa"


Week-end de protestation

centre la perspective d'une


guerre en Ira]
WASHINGTON, 19 Janvier De
nombreuses manifestations contre une
ventuelle intervention militaire amricaine
en Irak ont eu lieu ce week-end dans le cadre
d'un movement mondial de protestation,
notamment aux Etats-Unis, en Europe et au
Proche-Orient.
Samedi Washington, au moins
50.000 manifestants selon l'AFP, 200.000
selon les organisateurs, ont brav le froid
pour protester devant le Capitole, sige du
Congrs amricain.
En Europe, la mobilisation a t
faible au course du week-end, sauf en France
o plusieurs dizaines de'milliers de
personnel prs de 200.000, selon les
organisateurs ont manifest samedi Paris
et dans les principles villes du pays.
Les orateurs, don't le dirigeant noir
Jesse Jackson et l'actrice Jessica Lange, ont
dnonc le "militarisme" de l'administration
amricaine et sa volont suppose de
contrler le ptrole irakien. Le president
George W. Bush menace l'Irak de guerre si
son president Saddam Ilussein ne dsarme
pas.
"Il faut recourir t notre intelli-
gence, pas la force brutal, pour rsoudre
un conflict, pour arrter le terrorism et non
pas le rpandre", a lanc le rvrend Jack-


Sson sous les applaudissements.
A San Francisco (Californie)
environ 50.000 personnel ont dfil
dans le centrela ville. Des hippies, des ado-
lescents, des cologistes, des hommes
politiques des artistes, comme l'acteur Mar-
tin Sheen ou la chanteuse Joan Baez, ont
condamn la politique amricaine au
Moyen-Orient, immorale, selon Martin
Sheen, qui a appel " une resistance non
violent la violence tout prix".
prs de la Maison Blanche
Washington, plusieurs centaines de
personnel ont critiqu la politique
amricaine et seize personnel ont t
arrtes pour avoir franchi les barrires
tablies par les policies prs du sige de la
prsidence amricaine.
Des manifestations pacifistes
runissant de quelques centaines plusieurs
milliers de personnel se sont droules
samedi dans une trentaine de villes
canadiennes don't Toronto, Vancouver, Ot-
tawa, Quchee et Montral, o les
organisateurs csiii.ient> ;i 5 0i)(X le nombre
de participants qui ont notIaument scand:
"Arrtons la lBusli-erie ei Irak".
En France, au course des
rassemblcments de samedi, les manifestants
scandaient "non la guerre contre l'Irak,
justice, paix et dmocratie au Proche-Ori-
(voir Manifestations / 15)


Page 14


1


Le nombre de nos succursales augmente...
Et avec nous, c'est toujours pronto pronto !


En plus des operations de transfer a argent
Boby Express se charge de faire parvenir dans l'immdiat vos
cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et tous autres products


alimentaires.


Boby Express,
c'est galement une carte de tlphone
don't la ligne d'accs
n'est jamais occupe ~
Boby Express
C'est tout simplement No 1 !


solidarity avec les Palestiniens.
Fils de militaire, Michael
McDaniel, un ancien combattant du Viet-
_ nam de 54 ans, est venu du Connecti-
cut (nord-est) avec sa femme et ses
quatre enfants. "J'ai vu les ravages de
la guerre. Ils durent deux trois
gnrations", a-t-il dclar.
La volont affiche des
organisateurs, association ANSWER,
cre aprs les attentats du 11
septembre 2001, tait de runir 200.000
S participants Washington et 100.000
San Francisco (Californie, ouest), les
chiffres atteints, selon eux, lors des
dernires manifestations du 26 octobre.
Les organisateurs ont choisi le
week-end symbolique durant lequel les
Amricains honorent la mmoire du
leader noir Martin Luther King, aptre
de la non-violence assassin en 1968.
En allusion au discours le plus
clbre de King "I have a dream" ("je
fais un rve"), des manifestants ont
brandi une banderole montrant le
: president Bush et proclamant "I have a
nightmare" ("je fais un cauchemar").
Le rvrend Al Sharpton, un
dput noir candidate l'investiture
dmocrate pour la prsidentielle, a affirm
que Martin Luther King, s'il tait vivant,
rclamerait aujourd'hui que l'on donne leur
chance aux inspecteurs de l'Onu en Irak.
Ramsey Clark, ancien ministry de
la Justice du president Lyndon Johnson, a
demand la destitution du president Bush,
qu'il a accus de "crimes de sang" dans la
lutte anti-terroriste. Une pancarte
reprsentant un baril de ptrole dbordant
de sang proclamait: "Pas de guerre, pas de
sang pour le ptrole".
Pourtant, perdus dans la foule
survole de deux hlicoptres, deux adoles-
cents, don't Marc Gibson, 16 ans, soutiennent
une intervention: "Ce n'est pas pour du
ptrole, mais pour renverser le dictateur
Saddam Hussein et contre le terrorisme.
(AFP)


rle







Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


I BRAS DE FERAU VENEZUELA


L'arme vnzulienne reprend


le contrle d'entrepts de force
CARACAS, 18 Janvier Les soldats vnzuliens ont a dclar: "Nous distribuons ces products Jeudi, il a rencontr les
pris le contrle d'une usine de mise en bouteille et d'un entrept la population car l'intrt collectif est plus New York pour des entretiens
priv, alors que le president Hugo Chavez a de nouveau rejet important que l'intrt individual". Un group de six pays, compo,
vendredi soir les appeals de l'opposition des lgislatives Les responsables de l'opposition Unis, a dcid mercredi de
anticipes etpromis de. gouvernement et l'opposition.
briser la grve gnrale Chavez devait se re
qui dure depuis six s'entretenir avec le president L
semamies. premier avoir propose la cra
s Munis de 1Iq!e~Lp"r s Le president vnzuli
barres de mtal et largi des pays come la C
lanant des gaz Rpublique Dominicaine..
lacrymognes, les el, .*' "
soldats de la.Garde D
national ont dispers
un group de manifes-
tants qui tentaient de
bloquer 1' entre de la
Panamco, plus grande
entreprise de mise enA"
bouteille du Venezuela, .
situe Valencia, 160 ',
km l'ouestde Caracas.
Les soldats ont
ensuite russi pntrer
dans un entrept de
Empresas Polar, la plus Des soldats vnzuliens ont prs le contrle de la plus grande
grande entrepriseprive entreprise de mise en bouteille du Venezuela, affilie Coca Cola ...
du pays, spcialise dans la production de bire et d' alimentation, ont qualify la praise de ces entrepts
aprs avoir pouss ses responsables dans la rue. d'illgale.
Il s'agit des premires actions d'importance entreprises "Nous n'autoriserons pas
par les forces de l'ordre depuis que Chavez a annonc qu'il advantage d'abus", a dclar Rafael
rduirait les pnuries en envoyant les troupes prendre le contrle Alfonso, responsible de Cavidea, une
des entrepts don't les employs, en grve, empchentles products alliance de producteurs.
de sortir dans le but de faire chuter le president. Dans un discourse sur 1'tat de
1_ XT_ ......-1__ A-1= -1 .. ,A-. ..1,!


"FASCISTES, TERRORISTS"
Ces operations contre des proprits prives ont
dclench les critiques de l'opposition, qui ac cause Chavez de
diriger le pays comme un dictateur et qui dit craindre que le
president ne mette en place un rgime communist la cubaine.
Luis FelipeAcosta Carles, gnral de la Garde national,


NON A LA GUERRE !
(Manifestations ... suite de la page 14)
ent et dans le monde", slogan inscrit sur les banderoles ouvrant
les cortges.
En Allemagne, plusieurs milliers de personnel ont
manifest Rostock (nord-est) et Tuebingen (sud-ouest), et un
colloque sur l'Irak avait lieu Goettingen (nord) ce week-end.
En Sude, entire 5.000 et 6.000 personnel ont manifest
Goeteborg (sud-ouest).
Dimanche, 400 manifestants se sont rassembls aux
abords du quarter gnral des forces armes britanniques
Northwood (nord-ouest de Londres), sept d'entre eux se sont
enchans les uns aux autres devant l'entre principal, avant
d'tre carts par la police qui a procd une cinquantaine
d'interpellations.
Quelque 6.000 manifestants selon lapolice, 20.000 selon
les organisateurs, ont particip une march d'une dizaine de
kilomtres de Madrid la base militaire de Torrejon, susceptible
d'tre utilise en cas de conflict.
A Bruxelles, prs de 6.000 personnel ont dfil et aprs
la dispersion de la manifestation, une brve chauffoure a clat
entire un group d'une dizaine manifestants et les forces de l'ordre.
Dix personnel ont t arrtes.
En Turquie, seul pays musulman membre de Otan et
o l'arme amricaine dispose d'une base militaire, des mani-
festations ont eu lieu dimanche Ankara et Istanbul pour
dnoncer "les vises imprialistes" des Etats-Unis.
Au Proche-Orient, la mobilisation a t timide. Mais
plus de 15.000 personnel, don't des Palestiniens, ont proclam
Damas leur opposition une attaque amricaine contre l'Irak et
leur soutien au people palestinien. Cette manifestation tait
organise par le Comit populaire syrien de soutien 1'Intifada
palestinienne, un organisme gouvernemental.
A Beyrouth, environ 8.000 Libanais et Palestiniens,
selon des estimations des correspondents de press, ont particip
un dfil jusqu' au bureau des Nations unies en brandissant des
drapeaux irakiens, libanais et palestiniens ou des portraits de
Saddam Hussein, de Yasser Arafat et de l'ancien president
gyptien Gamal Abdel Nasser, chef de file du nationalism arabe.
La participation au movement mondial de protestation
a t faible en Egypte, en Jordanie et au Maroc. Aucune mani-
festation n'a eu lieu dans le Golfe, mais prs de 3.000 personnel
avaient dfil vendredi Bahren, sige de la Ve flotte amricaine.
Au Japon, de 4.000 5.000 personnel se sont runies
dans le centre de Tokyo.
Le prochain movement mondial de protestation contre
la guerre est prvu le 15 fvrier. (AFP)


la nation vendredi, uevantm i Assemubee
national, Chavez a de nouveau dnonc
ses ennemis.
"Vous avez devant vous un
gouvernement dmocratique qui combat
des fascistes, des terrorists qui
fomentent des coups d'Etat", a-t-il
expliqu.
"Il ne peut y avoir de dialogue
et il n'y aura pas de dialogue".
"Nous, au sein du
gouvernement (...), envisageons de retire IT !
notre quipe de la table des ngociations
car ces personnel (l'opposition) ne
montrent aucun signe qu'ils veulent
vraiment choisir la voie de la
dmocratie", a dclar Chavez un peu ,rANAPIGUA- ,www m
plus tard la tlvision publique,


affirmant que la decision de retrait
ventuel serait prise pendant le
week-end.

"ILS N'ONT PAS AGI
DANS LE CADRE DE LA LOI"
secrtaire gnral de l'Onu Kofi Annan
visant trouver une issue cette cruise.
ss notamment du Brsil et des Etats-
soutenir les ngociations entire le

ndre vendredi soir au Brsil pour
,uiz Inacio "Lula" da Silva, qui est le
tion de ce group dit des pays amis.
ien a dit souhaiter que ce group soit
'hine, la Russie, la France, Cuba, la


i

i
I~;~ZIS 112 r

.. ~5~





;Q



r
,5

c-








LIYiPYJI~IH

P


I E


Allo Miami ,

FADKIDJ VARIETY STORE
Le magasin pour toutes les occasions
* Reception de paiement pour Bell South, FPL, Gaz, Cable TV, Bell Mobility, etc...
* Connection tlphonique chez vous
8272 N.E. 2nd Ave. Miami, Fl 33138


Ouvert 6 Jours par semaine: 8:30 am 7:30 pm


le 5


* Parfums
* Cellulars & Beepers CD's (Compas, Racine, Evanglique)
* Souliers et Sandales Zouk, franais, amricain
* Produits pur la cuisine Video's (hatiens, amricains, documentaires,
* Cadeaux dramas)
* Tableaux Produits de beaut
* Moneygram Money Order Produits pour cheveux


Denis/Joujou


Page 15


305 757 4915 8272 3(05 757

FADKIDJ VARIETY STORE


Ay
;Ii






I ALL SPORTS I


Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No.49


Kim Clijsters

la menace

principal

pour les soeurs

Williams
MELBOURNE, 19 Janvier Alors que Kim
Clijsters reste la menace principal pour les soeurs Will-
iams l'Open d'Australie de tennis, une autre Belge a
continue dimanche son petit bonhomme de chemin
Melbourne, et les nombreux chaos surmonts face Lind-
say Davenport pourraient dcupler sa confiance.
Mene 1-4 par l'Amricaine dans le troisime et
dernier set, Justine Henin-Harderne a su rsister des
crampes en fin de rencontre pour l'emporter 7-5, 5-7 9-7
aprs trois heures et 13 minutes de match.
"J'ai pens que j'allais mourir, mais j'ai jou avec
mon coeur, j'ai tout donn", a dclar Justine Henin-
Hardenne, finaliste Wimbledon en 2001.
Tte de srie 5, la Belge n'avait jamais battu
l'Amricaine lors leurs cinq prcdentes confrontations.
A l'avant dernier jeu "j'ai eu des crampes et j'ai


OPEN D'AUSTRALIE



.. . ... ..:n..: .


Venus Williams


Dutch Caribbean Airlines


s ...'


$


00
0 ALLER-RETOUR + TAX


Valable jusqu'au 14 Juin 2003.



Miami/ Port-au-Prince


Deux vols par jour!

La line arienne prfre vers Haiti!


DUTCH CARIBBEAN AIRLINES

1-800-327-7230


*Tarif sujet a tre discontinu sans avis pralable. Les billets ne sont pas remboursables. Les places sont limites,


ECONOMIC
Les bananes

menaces de

disparition

pour cause

de strilit
LONDRES, 15 Janvier Les
bananes n'ont plus d'activit sexue depuis
des annes, ce qui pourrait conduire la
disparition d'ici dix ans de ce fruit
mondialement apprci si la science ne vient
pas son secours, selon un expert belge.
Selon Emile Frison, responsible du
Rseau international pour 1' amelioration de
la banane et de la banane plantain (INIBAP)
de Montpellier, ce fruit manque dornavant
de diversity gntique pour combattre les
maladies qui frappent les plantations.
Il estime que et seules la
biotechnologie et les manipulations
gntiques peuvent remdier cet tat de
choses.
"Frison y voitle seul espoir de sauver
labanane", critle New Scientist, qui rapporte
cette information dans son dition parue
mercredi. /CC (Reuters)

Dcs de la
journalist
Franoise Giroud
PARIS, 19 Janvier Franoise
Giroud, journalist et femme politique
franaise, est dcde l'ge de 86 ans, a-t-
on appris dimanche de sources politiques.
Victime d'un traumatisme crnien
aprs une chute jeudi soir, elle tait tombe
dans le coma vendredi et s'est teinte
dimanche matin l'hpital amricain de
Neuilly, a-t-on prcis de mmes sources.
Rdactrice en chef du journal Elle
en 1950, elle fonda en 1953 avec Jean-Jacques
Servan-Schreiber l'hebdomadaire l'Express,
qu'elle dirigea partir de 1971.


Page 16


cru que le match tait fini pour moi", a soulign
Henin-Hardenne qui aprs avoir remport le pre-
mier set avait men 4-1 dans le deuxime. La ma-
chine s'tait alors enraye, et Davenport avait
remport 10 des 12 jeux suivants pour mener 4-1
dans le dernier set.
La Belge devait alors prendre trois re-
prises le service de son adversaire pour revenir
5-5. Sur un ace, elle devait mener 8-7 malgr une
cruise de crampes, et bouclait la rencontre d'un coup
droit en retour de service.
Demi-finaliste l'US Open l'an dernier
aprs avoir subi une operation du genou, Lindsay
Davenport a reconnu qu'elle a dispute dimanche
le plus long et plus dramatique match de sa vie. "Je
n'arrivais pas trop bouger aujourd'hui", a dclar
Davenport, tte de srie 9, qui a 26 ans a remport
trois tires du Grand Chelem dans sa carrire don't
l'Open d'Australie en 2000.
Venus Williams la tte de srie 2, a rejoint
sa soeur Serena en quart de finale, aprs avoir
domin dimanche l'Australienne Nicole Pratt 6-3,
6-2. Trois fois battue en finale des Grands Chelems
l'an dernier par Serena, Venus a d sauver 11 balles
de break face Pratt la 54e mondiale, et compens
33 erreurs directed par 35 points gagnants.
SChez les hommes, Andre Agassi la tte
de srie 2, a domin l'Argentin Guillermo Coria 6-
1 et 3-1 avant l'abandon de son adversaire pour
une blessure au pied. L' Amricain rencontrera
en quart de finale le Franais Sbastien
Grosjean revenue de deux sets rien pour
vincer Espagnol Felix Mantilla3-6,2-6,6-
3,6-3,6-3.
L'Espagnol Juan Carlos Ferrero, tte
de srie 4, qui avait difficilement sorti en cinq
sets Fabrice Santoro au tour prcdent, a
facilement domin le Croate Mario Ancic en
trois sets 6-0, 6-3, 6-2 pour se qualifier pour
les quarts de finale. AP






Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


I COURIER I


LETTRE OUVERTE A SON EXCELLENCE BRIAN DEAN

CURRAN, AMBASSADEUR DES ETATS-UNIS EN HAITI
1-f. 1 7 1 )((' -* .T ^\


Montrra ie i I ianvier 2003


Monsieur l'Ambassadeur,
Dans un communique public le mercredi 8janvier
2003,vous avez appel les autorits hatiennes au plein re-
spect du droit des citoyens de se runir,de manifester de
faon pacifique et de s' exprimer librement selon les lois du
pays.Ce n'est pas votre premier communique en ce sens
.Soyez-en remerci pour votre contribution cette
dmocratie que nous sommes en train de batir ,une


Par le Rvrend Pre Renaud Franois
dmocratie trs jeune qui ne peut tre en rien compare
la dmocratie tasunienne vieille de plusieurs annes.Les
premiers pas,comme vous le savez je prsume,sont toujours
trs difficiles.
Sans crier l'anti-amricanisme,Monsieur
l'Ambassadeur,car je sais trs bien distinguer le people
tasunien de establishment don't vous tes indubitablement
membre.J'ai lu avec irritation votre communique


Avis de recrutement
Organisme de Financement recherche
Professionnel pour le poste de :


Directeur Gnral-Adjoint


Mission :

1. Assister le Directeur Gnral dans l'accomplissement de ses tches;
2- Veiller l'application des procedures et normes tablies;


QUALIFICATIONS

Formation de 2eme cycle (niveau matrise ) ou l'quivalent* en conomie, Finance, Gestion,
Gnie, Agronomie, Administration;
Capacity planifier, organiser, diriger, coordonner, analyser, contrler, synthtiser et dcider;
Sens pouss de l'thique et des rsultats;
Leadership, crativit, esprit d'initiative;
Bonne comprehension du Secteur Financier Hatien;
Bonne connaissance des logiciels de base et de Microsoft office;
Sens de l'organisation et de ngociation;
Capacity travailler sous pression;
Bonne connaissance de l'Administration Publique Hatienne;
Grande capacity d'expression orale et crite en franais et en anglais;
Matrise de 1' espagnole, souhaitable;


EXPERIENCES

Huit (8) annes d'exprience (ou plus) don't cinq (5) ans dans un poste administratif de
responsabilit et trois (3) ans dans la gestion des projects de dveloppement.


Date limited de soumission : 24 janvier 2003

Les intresss sont pris de faire parvenir leur Curriculum Vitae accompagn d'une lettre
manuscrite et de deux (2) photos d'identit de date rcente l'adresse suivante :

N.B. : Le poste est galement ouvert la Diaspora Hatienne


~p~- /


PERSONNEL
Bote Postale 2488
Port-au-Prince, Hati


'h-- --


: 10-15.945
Instruction.
pour l'Amrique du Nord
Formez les numros: 10*15*945
+1 + code de la ville + le numro.
A L'tranger
Formez les numros: 10*15*945
+ 011 + code du pays + le numro.

Aucune ncessit de changer de transporteur. Aucun
contract signer Pas besoin d'approbation de credit
Pas de frais mensuels. Pas de frais de connection


Les Tarifs "long distance" les plus bas du Monde
Pour d'autres informations, appelez 10-15-9450M
Sou visitez notre site: www.yak.com

Sovecyak

S2Centimes la


24 houses par jour
H aitiet ous les jours.

Argentine .............15 5. Costa Rica ...........19 .. Salvador ..............25 ... Nicaragua ........... 29 .
Bresil ....................15 Cuba .................99.... Guatemala ..........27 ... Panama ...............29 c
Chili ....................... 15 .. R. Dominicaine...15 c, Honduras ............39 c. Perou....................29 .
Colombie ..............1 5 .m Equateur .............29 9 Mexique ...............15 e. Porto Rico ............13 ..
-Liii n g Mib 1Ji=m oicajiiodMliaim]n*MrB tPlrim yMnUS "a Kpw m wl Il Uruguay ..... .29....
-LWs c .qelBan.... ini ..m ia.pp.dellazegeoiCBus 1alm eb ezutr a e Ylps.napslBacn s appa Venezuela ............19 ..c
Mn6 lcs de rl inma e qi e a n ciremd ies r IsmusF.


Page 17


MELODIE 103.3 FM
Suivez l'mission
AU BON VIEUX TEMPS !
Tous les airs les plus clbres
du Carnaval Haitien d'hier et
d'aujourd'hui ...

Mlodie 103.3 FM
3 5 heures pm, tous les jours
Port-au-Prince, Haiti
Tel. 221-8567 ou 8568
FAX 221-0204


---- ----


pralablement mentionn.De ce faitje viens, par ces mots
non vous apprendre des choses que vous savez dja mais
vous demander: pourquoi les autres ambassadeurs
accrdits en Hati,contrairement vous,se garden de
s'immiscer ou du moins publiquement dans nos affairs en
Hati? Tout en pardonnant mon ignorance,pourriez-vous
me signifier,de quel droit vous le faites:
rgalien?imprialiste? ancestral? divin? J'apprcierais
grandement votre rponse.
Pour revenir au communique Monsieur
1' Ambassadeurje crois que vous tes vraiment mal plac
pour vous poser en champion de la morale,de la
dmocratie en Hati quand on sait qu'aux Etats-Unis,tout
rcemment des journalists don't Dan Guthrie,
chroniqueur au Daily Courrier (Oregon),Tom
Gutting,responsable des affaires urbaines au Texas City
Sun (Texas ), Bill Maher,comdien et animateur d'une
mission intitule Politically Incorrect sur ABC, furent
licencis pour avoir os critiquer le president Bush .Des
universitaires,des crivains de gauche,Susan
Sontag,romancire et essayiste trs connue,Michael
Moore,cinaste et tant d'autres tasuniens furent l'objet
d'harclements politiques.Qui ne se souvient pas du
maccarthysme,du sgrgationnisme et du racism
pratiqu encore chez vous Combien d'tasuniens,en
particulier des noirs, sont condamns mort injustement.
.Jamais l'Ambassadeur hatien Washington n'a mis
de communique dnonant ces violations des droits de
la personnel dans votre pays dit dmocratique D'o ce
droit vous provient-il ?
Dans combien de pays des reprsentants des
gouvernements tasuniens ont renvers des dirigeants
lus : en Iran,au Chili, au Vietnam,en Grenade,au
Nicaragua,en Rpublique Dominicaine,en Hati etc..Dans
combien de pays actuellement des diplomats tasuniens
soutiennent la dstabilisation,'opposition politiqueles
manifestations contre les dirigeants lgitimes du people
? Vous n 'tes aussi pas sans savoir que plusieurs
intellectuals tasuniens pour protester contre la
dmocratie de faade tasunienne, choisissent de
s'expatrier.Votre pays alors, est loin d'tre un parangon
de dmocratie, comment s'arroger le droit de faire la
leon aux Hatiens ? Malheureusement les journalists
d'enqute ne courent pas les rues en Hati.
Le people hatien,sachant que la dmocratie
comme la libert est l'entreprise d'une vie qui ne tolre
pas de pause,continuera lutter sans arrt l'instar de
ses vaillants anctres pour empcher l'imprialisme et
ses laquais en Hati d'touffer sa dmocratie naissante.
Daignez agrer, Monsieur l'Ambas-
sadeurl' expression de mes sentiments les meilleurs .

Renaud Franois,prtre











ROGUEE
R I I I I I


PANT ES


Solutions de la semaine passe:


Page 18


HORIZONTAL
1. Voulut rtablir l'esclavage -
2. Exige qu'on case des oeufs -
3. Autre nom du lac Constance -
4. Pronom -
5. Epoque Conjonction -
6. Abandonn Possdent -
7. Chuchote 8. Tuer.


-i


VERTICAL:
1. Dignit -
2. Epris 3. du pied -
4. Exclamation espagnole Aptre -
5. Engourdie Cours d'eau 6. Etablissements Faute -
7. Enlves Issue 8. Issue Retirer.


Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


JEUX DE BERNARD





Allez de ROGUEE PANTES, en utilisant des
mots du vocabulaire franais, et ne changeant
qu'une lettre par ligne.



Mots Croiss


Grille des Programmes

Mlodie 103.3 FM 74 Bis Rue Capois Port-au-Prince, Hati
Tl.: 221-8567 / 221-8568 Fax 221-0204
Email: en Marche@haitelonline.com
URL:.www.haitienmarche.com


5H- 6H30

6H30-7H00


7H00-9H30






7H00-9HOO

10HO0-Midi


Midi Midil5


Midi 15 2H00



2H00-3HOO


3H00-5H00


5H00


5H30


6H00-7HOO

7H00-8H30


8H30-9HOO

10H00








9H00... x du mat


BON REVEIL EN MUSIQUE

AU PIPIRIT CHANTANT
Journal Crol avec Yves Paul Landre

MELODIE MATIN avec Marcus
Informations, Interviews, Editorial
Au Quotidien avec Elsie
La Chronique Economique avec Roosevelt
L'Actualit en Bref avec Yves-Paul Landre
Les Sports avec Jacky Marc
L'Editorial de Marcus
MELODIE MATIN du Samedi avec Fquire Raphal

LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Jacques Lacour

LE MIDI
Un Rsum des Informations avec Michle Kerlegrand

LADY BLUES
elsie
Jazz, Swing, Blues, Ragtime...

C'EST SI BON EN CHANSONS
Emission de Chansons Franaises

LE BON VIEUX TEMPS
Avec Doc Daniel et Captain Bill

NOUVEL 5
avec Villette Herttelou

SPORT
Jacky Marc

LES TOP TEN

AMOR Y SABOR
con Luciani

SOIR INFORMATIONS

NOTRE GRAND CONCERT
L'Heure Classique (Lundi et Mercredi)

Jazz at Ten
chaque Mardi et Jeudi

Sous le kiosque Musique
Dimanche

CAVALIERS PRENEZ VOS DAMES
Chaque Samedi Soir l'mission de Lucien Anduze


En bref ...
(suite de la page 2)
deux), mais il n'y aura aucun ajustement des prix la pompe, avec le problme du
ptrole qui continue s'aggraver sur le plan international. Mario Dupuis a annonc
qu'une nouvelle cargaison de ptrole tait arrive au pays vendredi.

Pourparlers entire le secteur des affaires et
le gouvernement ...
Les rencontres ont lieu au ministre des Affaires sociales. Jusqu' present aucune
decision definitive n'a t prise, mais toute une srie de measures sont envisages pour
ne pas pnaliser encore plus la population tellement affecte par 1' augmentation du prix
de l'essence. Le gouvernement a promise de poursuivre les dmarches pour
l'augmentation du salaire minimum, de fixer prochainement les cots du transport et de
mettre plus d'autobus "Dignirt" au service des lves.
Une autre rencontre est prvue pour le vendredi 24 Janvier 2003.

Plus de 41 gourdes pour un billet vert ...
Le course du dollar amricain continue grimper en Hati. Le billet vert a cltur
vendredi 41 gourdes et 50 centimes.

Mandat d'amener dcern contre l'ex-colonel Himmler
Rbu...
L'ancien colonel Himmler Rbu, considr dans certain secteurs comme le nouveau
chef de file de l'opposition, a ni avoir ouvert le feu sur des membres d'OP lors d'une
manifestation le vendredi 10 Janvier dernier. Toutefois, des membres d'OP qui disent
avoir reconnu l'ex-colonel, s'taient prsents le jour mme devant le Directeur Gnral
du Ministre de la Justice pour porter plainte. C'est la suite de leur deposition qu'un
mandate d'amener a t lanc contre.Rbu. L'avocat de ce dernier, Osner Fry, a dclar
que son client n'irait nulle part.

Deportation prochaine de l'ex-colonel Carl Dorlien
Un haut-grad des anciennes Forces Armes d'Hati, condamn par contumace en
Novembre 2000, comme l'un des principaux responsables du massacre de Raboteau
(Avril 1994 aux Gonaves), l'ex-colonel Carl Dorlien, qui vit aux Etats-Unis depuis
1995, n'est toujours pas arriv renverser un ordre de deportation, malgr prtextant
qu'il serait l'objet de tortures si jamais il tait retourn en Haiti. Dorlien s'est rendu en
appel devant la 1lme Cour d'Appel, qui a galement rejet sa requte le lundi 13
Janvier dernier. Selon la loi hatienne, Dorlien pourrait tre arrt aussitt arriv en
Hati. Comme un condamn par contumace, il est en droit de rclamer un nouveau
procs pour lui permettre de se dfendre.

Les funrailles des trois frres assassins Carrefour
auront lieu le mercredi 22 janvier...
Jusqu' present les assassins des trois frres Andy Philippe (20 ans), Angelo Philippe (
22 ans) et Vladimir Sanon (21 ans) courent toujours. Le drame de Waney 89 serait un
incident passionel qui a dgnr en drame sanglant. Un dnomm Constant, digrant
mal que sa petite amie Maudeline ait une relation parallle avec Angelo Philippe, l'une
des victims dcide en guise de reprsailles de porter plainte auprs de son bon ami
Mnard Mdat, responsible du sous-commissariat de Carrefour. La suite on la connait.
Un commando de la police enlve les trois jeunes garons selon un tmoin, le nomm
Jean Roland Nozil qui dit formellement avoir identifi la voix du policies Mnard
Mdat. Le lendemain, les trois cadavres sont retrouvs la morgue de l'Hpital gnral.
Le drame a eu lieu dans la nuit du 7 au 8 dcembre 2002. Les funrailles de mercredi se
front donc plus d'un mois aprs le meurtre.

Remue-mnage au Parlement...
Plus d'une quinzaine de dputs rclament le dpart de Rudy Hrivaud, president du
bureau de la Chambre Basse. ls acusent le bureau qu'il dirige de malversations et de
dtournement de fonds.
D'aprs les dputs, l'actuel president du Bureau de la Chambre Basse pour ne pas
avoir organiser de nouvelles elections, s'oppose la tenue de sances la Chambre.
Les dputs se sont donc rendus au cabinet du president pour le contraindre
dmissionner. Mr Hrivaud soutient que le mandate de son bureau n'est pas encore arriv
terme. I semble tenir son poste de president du bureau et a dclar que des lections
ne devraient avoir lieu qu'en mars 2003.
(voir En bref ... /20)


Solutions de la
semaine passe:
HAiTi


Arabie Saoudite
Iraq
Koweit
Abu Dhabi
Iran
Venezuela.
Russie
Lybie
Mexique
Nigerna
Chine
USA
Qatar
Norvege
Algede
Bresil
Onan
Kazakhstan
Angola
Indonesie
Angleterre
Canada
Inde
Dubai
Australie
Malaysie
Argentine
Egypte
Syrie
F u, ,t ....


S SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Franais

KB

000

SP


Solutions de la semaine passe:
S FAI RWAY


r- lSl l 1M ti V gie 1


1


IL Equateu







Mercredi 22 Janvier 2003
Haiti en Marche Vol XVI No 50


I ti eout Pa tigout I


Ti Gout Pa Ti Gout ak: J l Matau


OUN KATEDRAL NAN "LITTLE HAITI"
Rv Ou Reyalite?


Monsey Weinski nan mitan plis pase 1,000 envite ap change ak Farah Juste: Alle-
luia pou Little HaitiPriy-a monte...Gras la desann. Katedral la ap inogire an 2004.
Fnoto Juin Manuel


areverans pou ekip ganizat
aktivite "Fund Raising" pou bati oun
Katedral pou manman Notre-Dame
D'Haiti. Finalman rv-la koumanse
pran fm youn reyalite. Nan Little
Haiti l-a rive pou nou gen youn
legliz, youn bl legliz, kote tout fidl,
svit Bondye gendwa chita alz san
kwense pou yo priye papa Bondye
pou simen benediksyon sou pitit li yo
ak sou kominote-a.
Samdi swa 17 janvye nan otl
La Renaissance, Ayisyen nan MIyami
te reponn prezan. Plis pase 1,000
mounn te reponn. Pa te gen kote pou
pike zepenng. ganizasyon sware-a
te enpekab, wololoy. Chak mounn
chita. Chak mounn gen nimewo tab
yo sou kat envitasyon yo.
Pandan yo t'ap svi bon ti
manje, young zepina moulen byen fen
marine nan blan poul ak sou kote
youn ti diri ochanpiyon awoze nan
youn bon ti ss kawt....atis
ekzibisyonis Jean ak Stanley
Dorclien, 2jenn atis ayisyen, mounn
Kazal, kidonk desandan Polon, te
emveye piblik la ak de koregrafi dans
klakt(Tap-dance). Nadge te louvri
pati atistik la youn bl koregafi dans
bale. Ayisyen kou etranje leve kanpe
bat bravo pou atis yo Yolande Tho-
mas ak Farah Juste te sansasyonl.
Yolande nan entpretasyon Im
nasyonal la an Kreyl ak an Franse.
Kanta pou Farah Juste, li te kraze sal
la ak chante popil Martha Jean-
Claude yo...P, M, Monsey, Layik
...Tout mounn te leave kanpe de men
anl pou chante ank: "Alleluia pou
Ayiti"
Epi se te tou Monsey
Wenski. Monsey-a te ozanj pou li
w kijan fanmi Notre-Dame nan
grand. Se nan Notre-Dame anpil
mounn derape l nan ane 80 yo, yo te
debake sou kannt nan Little Haiti.
Monsey Wenski ki pale Kreyl kou
rat nan chan mayi di piblik la, se
Legliz sa-a ki ede premye refijye yo
ganize yo, aprann yo pale angle,
gade pitit yo pou yo, pandan yomenn
al degajt yo al chache ti travay pasi-
pala. Se Legliz manman Notre-Dame
ki penmt refijye katolik kon lbt
relijyon jwenn ti moso pen lavi ak
ledikasyon. Legliz Notre-Dame bay
Kire, Kire vin Monsey. Li kontan
pou li w se grasa travay li nan Legliz
Pastoral li nan Notre-Dame si jodi-a
Papa-la sakre-1 Monsey. Legliz
Notre-Dame Monsey Wenski di fet


pou kontinye grand; Little Haiti
bezwen youn Katedral anbn-edifbm
pou nou rantre an konpetisyon ak
Katedral St. Marie. Epoukipa?
Komisyon Art Teele ki te la
pran lapawl anvan te bay dizon li.
Li kore ide-a. Katedral sa-a ap inogire
an 2004 w pa w Komisyon-a di.
Li bay moli e l'ap youn reyalite. L
nou konnen komisyon Art Teele ap
travay sou youn Pak premye klas nan
Little Haiti ki dwe derape nan ane
2003-a. L nou tande tout konbinezon
jevt yo ap fe pou yo toufe bl pwoj
sa-a kote nan Little Haiti pral gen
youn estadym pou 3 a 5.000 mounn,
youn bibliyotk nan 3-lanng, jwt
Football, volleyball, pisin, Sant
Kiltirl, estidyo pou atis, pyebwa-
repozwa ak tant pou piknik ak biwo
leta yo... Nou ka konprann poukirezon
yo) ap voye pye kou milt sangle.
Malgretou, Komisyon Art Teele pran
rezolisyon pou li andose Katedral
Notre-Dame nan ki nan menm
anviwonnman Pak-la...Nou di:
Balibwa Komisyon! F yo w sa ou
peze! N'ap lapriy pou rv nou
realize!
L pwoj sa yo fin -pran f6m
anverite Little Haiti pral tifi... Se pa
nenpt kimounn ki ka vin betize ak
nou. Se pou lid Ayisyen yo depi
kounye-a koumanse travay pou nou
bay Little Haiti otonomi li, pou l'vin
youn vil tankou Miami Shores tankou
El Portal osnon North Miami pou nou
gen komisyon pa nou, pou n'gen
majistra pa nou.
Annatandan n'ap di mesye-
dam ki ganize mvy sa-a nan Otl
"La'Renaissance" -lan konpliman.
N'ap lage youn stifika bon travay
nan men:
Monsey Dabouz, P Rejinald., youn
jenn P ayisyen dimanik, chaje ak bl
lide pwogresis, Magi Sanon, Remon
Eli, Yolann Toma, Wozl Lebreton,
Jera Peyan, Egla Forte, Selin Andre,
Jan Soufran, Web Duje, Nikl
Gantye, Evlin Mk Goffy. S Mari
Jasmin, Kolin Mari ak Alsi, Gwoup
Jeunes Adultes yo. san bliye konfr nou
MS-la Elizabeth Grin ki te kenbe
lodyans lan sou konpa ak youn
gangans san pary. Youn alimt bengal
pou felisite atis yo ak Monsey Dabouz
ak estaf li. Si gen mounn ki vie siyen
non yo nan katedral Notre-Dame nan,
rele Monsey Darbouze nan 305-751-
6289 V Jan Mapou


Kenl chf kanbiz k'ap brase youn mayi moulen li pral svi avk-arans,
zaboka pou kamarad manje souse dwt.
Mwen tande youn kwakwakwa anba galri-a. Prese pwoche. Chans pou
mwen se pa Millien k'ap kokoriko. Se Mako Kenl odyans san pary
k'ap mete f. Mwenmenm ki konn tire de twa lodyans, l Mt jwt la
ape boule, mwen bije mete k-m tou piti. Si chans pou nou, li nan san-
1 toutbon, l'a deklamen youn powm Roland Morisseau. Sanba konsa
mal pou kontre.
Mwen nan kay la toutan. Konsa, youn jou se tiwl, youn jou se mato,
youn jou se goyin, youn jou se penso, youn jou se pens. Mako Kenl,
mason, chapantye, ebenis, pent, elektrisyen ki pa genyen travay li pa
konn f. At, sou nechl, anba, anl, pa vini-w ki pou sove-w.
Nan garaj nan lakou-a, Mako Kenl manche zouti-1. Li renmt youn
Libreri anfm kote li bay Haitian Books Centre-a dmi pou plis pase 5-
an. Si liv ayisyen te konn pale, jodi-a, fk yo ta nan ft sa-a pou yo
chante louwanj pou Mako ak Denise Kenl.
Dnye dimanch mwa dawout chak lane, lakou-plen mounn: fanm, gason,
timounn, atis, powt, ekriven, etranje, Ayisyen. Manje, kafe, kola,
by, ti pike tou. Mako Kenl, Denise Fanm vanyan li bo kote-1, ap
resevwa. Y'ap renmt lakilti nou-an sa nou dwe-1. Se Garden Party
Littraire li te lanse pou f mounn Nouyk konnen ekriven lakay.

HAPPY BIRTHDAY
MAKO KENOL!



V^^F -^^^^j|i^~TI *<.. '*' -*"'*<''si^^ ^^u


eunes Cultures ap bay lebra ak SoSyete Koukouy pou di Mako Bon Ft!
(nan mitan-ak ba blan)
Tanzantan, mwen made kote Mako? Li an Risi, li an Frans, Li Kanada,
li nan peyi-1, li Santo Domingo, li Nou Jze, li Miyami, li Tekzas, li
adwat, li agch. Papa pitit, granp plizy fwa, akt, ganizat gwo dezafi
kiltirl, Mako, janmen bouke, ap espadonnen san gade dy.
Se vre, se pa manti. Jan chat mache se pa konsa li kenbe rat!
Pou tou sa ou f pou nou, nou di-w msi. Moso ladan-1 pou Denise
fanm chans ou. Pot nou toujou louvri de batan pou konsy, pou
resepsyon, pou reyinyon zanmi, pou vwayaj desann, pou spare manje,
pou akeyi atis ak ekriven. Kimounn ki ta pmt yo repete radiys sa-a
: pa gen bon Ayisyen. Yo ta manti kou chen.
Mezanmi mwen w bouch plizy envite prt pou made pous. Konsa
m'ap di Mako: KENBE LA PA F WONN POT! Madanm, pitit, pitit-
pitit peyi, zanmi, pwezi, teyat, liv ayisyen, penti ayisyen, malere k'ap
trimen, noutout kanpe pou chante: Ea9#y 'eidday/Mako.
V Max Manigat (Miramar. Florida)


Page 19


1


fl wen tande youn wonnon-wonnon nan tout
Queens Village. Mwenmenm ki manje rs sourit,
mwen founi zry mwen pou mwen tande zen-an.
Gwo nouvl, gwo levennman! Mako Kenljounen
jodi 3 Janvye 2003 antre nan konfreri jenn gason.
Gade ti nonm nan non! Mako O! Ala gason meritan!
Tonton Jean ki te kase moso ban mwen, pa di di-m
konben tan kn nan kapab rete nan men-m. Kidonk,
m'ap prese pale. Bourik chaje pa kanpe!
Mwen t'ap rantre nan oditorybm York College
pandan bravo t'ap kraze sal la. Se Mako Kenl,
akt, ki te tounen Tousen Louvti sou sn nan.
Mwen t'ap kondui sou Grand Central Parkway,
bouton radyo-m tonbe sou youn ps k'ap pale
Kreybl. Se Mako Kenl, animat program
konsekan k'ap vide bon lapawoli pou sa ki bezwen
konnen.
Mwen t'ap pale Toyota-m devan 110-16 209th.
Place, nan Kuins, Nouyk, l youn sant bon manje
konmanse chatouye twou nen mwen. Se Mako


1






Mercredi 22 Janvier 2003
Hati en Marche Vol. XVI No. 50


Plus de 41 gourdes pour un billet vert
BertrandAristide, au retour de ce dernier, le dollar amricain
Le course du dollar amricain continue dollar, est largement rvolu. Au lendemain de la chute de cst pass dc7.65 13.3. Aprs une stability relative de 1995
grimper en Hati. Le billet vert s'achetait 41 gourds et Jean-Claude Duvalier, en 1986, la monnaie national a 1998, la gourde national a dgringol considrablement
50 centimes, l'ouverture du march le vendredi 17 janvier entam la sienne. Si le dollar amricain s'achetait encore, etil'an 2000. De 16 gourdes pour un dollar cette poque,
2003. au course de l'exercice fiscal 1986-1988, 5.97 gourdes, il le taux a carrment double.
Port-au-Prince, le 17 janvier- (HPN)- Le temps avait dj grimp 6.38 gourdes, deux ans plus tard. Le taux record de 41, 50 gourdes, jamais atteint
o le taux de change tait garanti cinq gourdes pour un De 1991, anne du coup d'Etat contre Jean- auparavant, a t enregistr vendredi.


En Bref ...
(suite de la page 18)
Opportunits de la tenue
d'lections anticipes : position
contradictoire de Rosny
Desroches et de Simon Jean-Poix

Le porte-parole de l'initiative de la Socit Civile
(ISC), Rosny Desroches, a estim que les
lections prvues pour le premier semestre de
Sl'anne 2003 ne sont pas possibles compete tenu,
a-t-il dit, des conditions actuelles de scurit.
Selon M. Desroches, les conditions de scurit ne
sont pas runies pour garantir une bonne
champagne lectorale. "Aucun candidate ne va
s'aventurer dans des lections dans un pays o ils
sont perscuts cause de leurs opinions
politiques ", a indiqu le porte-parole de 1'ISC,
affirmant queles homes politiques hatiens
n' ont pas la latitude d'exprimer leurs opinions.
Pour sa part, le porte-parole de l'Action
Dmocratique (AD), Simon Jean-Poix, a dclar
que sa coalition politique, qui se rclame du
courant modr de l'opposition, est prte
participer aux lections de 2003. Selon Simon
Jean Poix, tous les secteurs du pays experiment
ouvertement leurs points de vue, interviennent
librement dans les mdias et participent
rgulirement des manifestations de rue. Les
conditions sont runies pour la tenue de
prochaines joutes lectorales ", a-t-il fait savoir.
- Toutefois, il dclare souhaiter que le
gouvernement dploie davantage d'efforts en vue
de favoriser la ralisation des prochaines
competitions lectorales dans les meilleures
conditions de scurit possible.

Ouverture Port-au-Prince d'un
colloque de deux jours sur les
nouvelles Technologies de
l'information et de la communi-
cation ...
Le Rseau de Dveloppement Durable d'Hati
(RDDH) a ouvert mercredi un colloque de deux
jours organis sur le thme Sur la route de la
socit d'information et de la communication ".
Ce colloque qui a runi les reprsentants de
diffrents secteurs de la population, est destin
tablir une position commune pour le sommet
mondial sur la socit de l'information qui se
tiendra en dcembre prochain en Suisse.

Paralysie pendant deux jours des
activits ans les coles publiques

Alors que les coles prives et congrgationistes
ont fonctionn comme l'ordinaire jeudi et
vendedi, les coles publiques ont t handicapes
par un mot d'ordre de grve lanc par des
syndicats d'enseignants.
Dans de nombreux cas, les lves taient au
rendez-vous mais ont d rentrer chez eux en
raison de l'absence des professeurs. Les grvistes
rclament le paiement de 64 mois d'arrirs de
salaire, des augmentations de salaires de l'ordre
de 250 % ainsi que la baisse des prix du
carburant.

La grve du transport en
commun peu suivie dans
l'ensemble du pays ...
La grve lance par une coalition d'organisations
dnomme Mouvement Syndical Hatien
(MSH)" pour rclamer officiellement la baisse
des prix du carburant, a t peu suivie dans
l'ensemble du pays. Ce movement a paralys
partiellement le secteur du transport en commun
Port-au-Prince. Le mot d'ordre du MSII, une
organisation prsume proche de la Convergence
Dmocratique (opposition), a t ignor dans de
nombreuses villes de province, notamment aux
Cayes, Gonaves, Saint-Marc, Port-de-Paix et
Logane. Le movement a t davantage suivi, le
premier jour, mardi 14 janvier, Port-au-Prince
par le haut commerce que par les chauffeurs eux-
mmes. Mais mercredi, le mot d'ordre de grve a
t boud par tous les secteurs, y compris cclui
des transports.


Le Ministre de
l'Intrieur precise ...
Le Ministry de l'Intrieur et des
Collectivits Territoriales,
Jocelerme Privert, a inform le
public en gnral et ceux que la
question intresse en particulier,
que tout citoyen hatien dsirant se
rendre l'tranger doit s'assurer
que son passport ait une validit
de six (6) mois au moins. En
consequence, ce Ministre
demand tous les intresss de
bien vouloir en prendre note et se
conformer strictement aux
dispositions du present
communique.

Aristide signe son
nouveau livre Shalom
2004 ...
La vente signature a eu lieu la
Bibliothque Nationale de Port-au-


Prince en presence d'une foule
considerable qui n'a pas arrt de dfiler
pour recevoir la signature du Prsident.
Commence vers 3 heures de l'aprs-
midi, la vente signature s'.est poursuivie
jusque aprs 7 heures du soir. Le president
Aristide avait un mot aimable pour .
chacun.
Les profits de la vente iront des oeuvres
de bienfaisance.

Le Premier Ministre
prsente un bilan des
ralisations de son
gouvernement...
Dans un discourse prononc l'occasion
de la crmonie d'ouverture de la .
premiere session ordinaire de la 47me
legislature, le Premier Ministre, Yvon
Neptune, a mis l'accent sur un ensemble
de measures prises par son gouvernement
pour contrler la situation conomique du
pays. Selon M. Neptune, le taux


d'inflation a t matris autour de 8,2%.
Il a galement cit les measures adoptes
par la Direction Gnrale des Impts
(DGI) pour augmenter les recettes
fiscales. Ces measures ont permis, a-t-il dit,
d'augmenter les recettes fiscales de 6%.
Le Premier ministry a mis l'accent sur les
efforts consentis par le'gouvernement
pour raliser certain projects sociaux don't
la plupart sont exclusivement financs par
le trsor public. Le Premier Ministre a
justifi la hausse des prix du carburant par
la dprciation de la gourde et
l'augmentation des prix des products
ptroliers sur le march international.
Pour sa part, le president de l'Assemble
National, Jean Marie Fourel Clestin, a
invit les parties de l'opposition la
conscientisation et accepter certain
sacrifices pour aider la population sortir
du marasme conomique. Fourel Clestin
a indiqu que tout haitien doit se sentir
proccup par l'isolement du pays et par
le blocage de l'aide internationale.


Va chaque anne de


RECORD en RECORD!


En l'an 2000, le 23 dcembre 11,068 transfers en une journe, livrs domicile le mme jour.

En l'an 2001, le 23 dcembre 14,374 transferts en une journe, livrs domicile le mme jour.

En l'an 2002, le 23 dcembre, nouveau record: 16,853 transferts en une journe, livrs
domicile le mme jour.


Un grand Merci notre fidle clientle.

CAM est votre disposition, comme vous le savez,

avec un service unique sur le march hatien.


NOTRE DIFFERENCE C'EST NOTRE SERVICE!


Pour de plus amples informations, appelez gratuitement:
Aux Etats-Unis: 1-800 934-0440
En Haiti: 800-256-8687
Ou visitez notre site internet: _-_-____-_
www.camtransfert.com

W-.C- rfSi O - .-Ci--
"~ii-i"cp"""", iio


Page 20


I~ --


- '


DES BUREAUX DE TRANSFERT Y 1131 r

D'RGN SRHAT


-


--


1


ECONOMIC




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs