Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00135
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: October 30, 2002
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00135
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text















Hati en Marche edition du 30 Octobre au 5 Novembre 2002 Vol. XVI No.39 '-t
Mir" T -


HAITI-CRISE


Le jour o la capital s';
ANALYSE que la cruise est arrive au bout de sa course milieux conomiques. Vendredi nouveau
PORT-AU-PRINCE, 26 que ces rumeurs rebondissements qui le dollar U.S. brusquement aflamb, passant
Octobre Rien n'est plus significatif jettent la panique chaque semaine dans les en quelques heures de 33 gourdes 40, pour
se stabiliser en fin de journe
autour de 36 gourdes.
Mais le vrai choc est
l'arrt total que cela a provoqu
-de toute la vie conomique,
a' ce i o et puisque celle-ci est indexe
dsormais sur le dollar U.S. Les
supermarchs et autres grands
ds l" magasins suspendant leurs
Sactivits, parce que ne sachant
plus quels prix afficher; pas
moyen non plus d'envoyer un
DIIL, ni de placer une
command, etc.
Voil donc la meilleure
7% "indication, s'il en tait besoin,
que le pays n'en peut plus de
supporter les errances -les tor-
I tures- que nous lui faisons subir
depuis si longtemps, et que le
Lancement de L'Union Patriotique (au milieu droite, Leslie Manigat, et au bout moment est venu pour de, bon de
A' gauche, Lydie Parent); les nouvelles coalitions politiques de l'opposition se suivent mettre un hol, sinon c'est toute la
et se ressemblent par l'absence d'intrt qu'elles soulvent dans la population machine qui va s'arrter pile, et
photo Yonel Louis/HenM


ut;' 0zouZ


arr +
franchement on ne voi tpas aujourd'hui -
et c'est un autre signed des temps- qui
cela peut bnficier.
Chaque semaine de ce genre de
rumeurs -qu'elles soient fondes ou pas,
cela ne fait dsormais aucune diffrence-
ce sont des dizaines de millions de dol-
lars qui fuient le pays.

Balivernes ..
Alors que les autorits de la
banque central (BRH) nous disaient en
dbut de semaine qu'il n'y a rien
craindre et que celle-ci, don't les reserves
sont au plus bas, peut toujours
s'approvisionner en devises sur le march
libre ...
Et que, lors de cette mme
conference de press conjointe,
l'Association des professionnels de
banque pensait pouvoir se reposer sur un
matelas de plus de 460 millions de dol-
lars ; balivernes que tout cela...
Vendredi, tout ce monde n'en
menait pas large.
On raconte que la veille les
(voir Crise dollars / 4)


HAITI-REPUBLIQUE DOMINICAINE

Complot d'Exils haitiens ?
SANTO DOMINGO, 25 Octobre Le des exils hatiens vivant actuellement dans la Rp
gouvernement haitien s'est nouveau plaint que Dominicaine voisine complotent pour renverser le P


1r117


Rencontre des presidents Aristide et Mejia


Le Brsil

vire gauche


Victoire historique

de Lula da Silva
BRASILIA, 27 (iulobie Lui/ lnacio
Lula da SilLa. ancient oLtrier toumneur el
\ndlicii e, a ii lu duiiiiaiicle la pid-idLceiiL
du Br,il. elon un ondage de oirle iLdes uriinL,
une Illtonl lullOnquc qui imrn.ilIq le viliagc
;gaiiicle de.' I pela inlile [)I''s t.ic L'. I ii'n itll'u t:
d'.\miinque Laiune
ltilui. c iidil.ii du l'.iil d.s i.i i ill iim ,
(

publique
resident


S- Jean-Bertrand Aristide du
pouvoir.


Durant une visit
impromptue jeudi Santo
PI Domingo, le ministry hatien
des Affaires trangres Jo-
seph Philippe Antonio et
l'inspecteur en chef de la Po-
Slice national, Harvel Victor
Jean Baptiste, ont exprim les
S.proccupations des autorits
S hatiennes concernant -"les
activits de certain exils
ici", selon le chancelier
dominicain Hugo Tolentino
Dipp.
Les officials ha-
tiens "n'ont adress rien de
prcis ni aucune activity
(voir Exils / 3)


miti
C .


.,r.
___ ___ ___- iy l __


DROGUE-HAITI

I York : Gang de

raftkudis lia*tiens

dmantel
SLONG ISLAND, New York, 24 Octobre Un gang
de trafiquants de drogue dirig par un Hatien a t dmantel
Long Island, New York.
Les 19 membres du gang arrts mercredi formaient
un network complete qui aurait distribu 5 kg de cocaiie par
semaine pendant deux ans, et comprenant des trafiquants, des
distributeurs et une personnel pour le blanchiment de l'argent,
selon l'avocat gnral Roslynn Mauskopf.
Le rseau comprenait aussi des gens qui ont fourni des
tlphones cellulaires et des informations sur l'identit de
personnel non impliques, de telle sorte que le gang a pu
fonctionner sous l'identit de ces dernires leur insu, a dit
Mauskopf. Ces identifications taient fournies par un employ
(voir Drogue / 3)


"SNIPER" DE WASHINGTON
Un clandestine venu par Hati !
voir P. 3
SHaiti en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire
Bois Verna
Tl: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 N.W. 94th Street
Miami, FI. 33150
Tl: 305 754-0705 / 754-7543
New York 914 358 7559
Boston 508 941 6897
Montral 514337 1286
Fax: 305 756-0979 / 513-5688
e mail: enmnarche@haitelonline.com
URL www.haitiemnarche.com


Library of Congress #ISSN 1064-3896

Miani, New York, Montral, Boston,
\.,iiin'lingt Chicago: $ 1.00
Pori a l'rincci: 10( ourdes
Spublie | lion sie and Marcus lnc.


i
-


1


---- -
--..- -----


--- -


1 IbN Q-










EN PLUS !


Le Brsil vire gauche

Victoire historique de Lula

Petit cireur de chaussures devenu
syndicaliste et dimanche lu president
CBril.-.. state.l e la 1re page) 1889.
(P gauche), don't il est le fondateur, a Ds l'annonce du rsultat la
obten 63.% des- o.dilon un sondage de tlvision, les gens sont sortis spontanment
.- ... dans la rue, tandis que
VI-S retentissait un concert
S d'avertisseurs dans
toutes les grandes villes
du pays. A Rio de
Janeiro, dans les rues du
clbre quarter
d'Ipanema,les gens ont
'' commenc impro-
.i viser des dfils de


Luiz Inacio Lula da Silva et son pouse Marisa
aprs avoir vot dimanche de Lula
sortie des urnes de l'institut Ibope, diffus rsultats
immdiatement aprs la fermeture du s'exprime
scrutiny. Son adversaire Jos Serra, le l'Univers
candidate du Parti de la social-dmocratie Geraldo .N
brsilienne (PSDB, centre gauche, au une grand
pouvoir), obtiendrait 37%. La marge ol'litea
d'erreur est de 2%. Lula deviendra, si V
l'estimation se confirm, le premier chqueen
president de gauche depuis l'instauration pouvoir d
de la Rpublique du Brsil, le 15 novembre


carnaval de rue avec les
tee-shirts et les
drapeaux rouges du PT,
tandis que rouvraient
prcipitamment les
cafs jusqu'ici ferms
Sen raison de la loi
interdisant la vente
d'alcool pendant la
1' dure du scrutiny.
L'adversaire
de Lula, Jos Serra, a
refus de commenter
immdiatement
l'annonce de la victoire
, indiquant qu'il attendrait "des
pratiquement dfinitifs" pour
er. Pour l'analyste politique de
it de Rio de Janeiro (UERJ),
donteiro, "la victoire de Lula est
e rupture dans l'histoire du Brsil
a toujours gouvern".
/ais "la socit n'a pas donn un
blanc Lula. l lui faudra un grand
e ngociation pour pouvoir fair
(voir Brsil / 14)


Mercredi 30 Octobre 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 39


Le gouvernement prend au srieux les dclarations
du coordonnateur de la Fondation 30 Septembre
Mr Mario Dupuy, secrtaire d'Etat la Communication, a indiqu vendredi que le
gouvernement hatien prend trs au srieux les dclarations faites par le coordonnateur
de la Fondation 30 septembre, Lovinsky Pierre Antoine, relatives un complot ourdi
par un certain secteur du pays pour enlever un journalist et tenter de faire porter la
responsabilit au gouvernement.
Dupuy qui affirme que Lovinsky Pierre Antoine lui a fourni des preuves de l'existence
de ce complot, n'exclut pas la possibility qu'une action judiciaire soit intente contre les
auteurs prsums de ce complot qui, dit-il, sont effectivement des journalists. Mario
Dupuy a ritr son appel la vigilance rcemment lanc aux journalists pour viter
d'tre la proie de secteurs qui veulent utiliser les mdias des fins politiques.

Prosper Avril toujours derrire les barreaux
En rponse la decision de la Cour d'Appel des Gonaves, le 22 octobre dernier,
ordonnant la liberation immediate du citoyen Prosper Avril dtenu au Pnitencier
national, le Parquet de Port-au-Prince a dclar tre incompetent pour faire excuter cet
arrt.
Aussitt la reaction de la defense de l'ancien gnral ne s'est pas fait attendre. L'un des
avocats de Prosper Avril Rigaud Duplan, a dclar que la justice hatienne tait
encore une fois gifle et humilie par le pouvoir".

Crise de dollars
De folles rumeurs ont circul en fin de semaine propos de dmissions en srie qui
auraient eu lieu au sein du gouvernement. Vendredi, le Secrtaire d'tat la
Communication, Mario Dupuy; dmentait les rumeurs selon lesquelles le ministry de
l'Economie et des Finances, Faubert Gustave, aurait dmissionn de son poste.
De mme, a-t-il ajout, les autorits montaires n'ont pas l'intention de convertir les
comptes dollars en gourdes.-Il s'agit d'un canard, a rpondu le Ministre des Finances.
Le Premier ministry Yvon Neptune est aussi intervenu pour tenter de rassurer la
population, parlant du "laboratoire" qui fonctionnerait plein rendement.
Cependant malgr ces interventions des autorits montaires et autres du pays, la
population ne semble pas avoir t rassure et les queues se faisaient longues encore
samedi devant les banques avec des clients anxieux de rcuprer leurs dollars.
Consequence de cette panique: le dollars a grimp de plusieurs crans et atteignait en fin
de semaine la bagatelle de quarante (40) gourdes pour un dollar:

Rparation des victims
Le directeur Gnral du Conseil National des Coopratives (CNC), Henriot Ptiote, a
amionc que 500 nouveaux chques seront disponibles d'ici cette semaine dans le cadre
du processus'de rparation des victims des coopratives en faillite.
Au course d'une conference de press, Henriot'Ptiote a indiqu que les chques sont
dsormais prpars et signs par le ministry des Finances.

Le Chancelier hatien en visit en Rpublique dominicaine
Mr Joseph Philippe Antonio a effectu jeudi (24 octobre) une brve visit en territoire
dominicain. Mr Antonio qui tait accompagn de l'Inspecteur gnral de la PNH,
Harvel Jean-Baptiste, a rencontr son homologue dominicain Hugo Tolentino. A l'ordre
du jour de la rencontre : la scurit, le travail de la commission mixte haitiano-
dominicaine et la question des visas dominicains dlivrs en Haiti. Une prochaine
rencontre entire les Premiers ministres des deux pays se tiendra au dbut du mois de
dcembre Port-au-Prince.

La musique aussi s'offre un week-end de folie
Plus de 800 titres de CD disponibles. des sorties de CD en grande premiere. Huit
groups et artistes au Talent show et la grande foule au rendez-vous: tel a t le tableau
de ces deux jours de "Musique en folie" le week-end dernier au Complexe Promenade
Ption-Ville. C'est la troisime dition de cette foire consacre la musique hatienne.
La musique vanglique tait aussi de la fte cette anne avec plusieurs chanteurs qui
ont sign leur CD (37 CDs en tout).
Les autres CD en signature ont t: Tropical Escape de Raoul Denis Jr; Rcital de
Washington de Micheline Laudun Denis; The Living Legend de Julien Paul avec
l'ensemble aux Calebasses de Nemours Jn Baptiste; On the Road de T-Vice;
Grovemania de T-Vice; Troubakompa, album collectif; Shoudadou de Shoubou; Live
2002 de Kompa Kreyl.
Beaucoup d'artistes et de musicians se trouvaient cette troisime dition de Musique
en Folie. A noter galement que la socit Rhum Barbancourt tait prsente avec son
propre stand, lanant trois nouveaux cocktails que l'assistance a pu dguster avec
plaisir.
Les activits ont t nombreuses. Citons par example le Talent Show avec la
participation de nombreux artistes. Parmi eux deux artistes solo, Yolette Lagrandeur et
Ken Fortun, et trois groups musicaux D-poze, Suave et 2 Nice.
Plusieurs autres artistes et groups don't Martine Marseille, Akoutisk Wowoli, Voix et
Harmonie avaient aussi fait savoir qu'ils pourraient participer ce Talent Show. Mais
avant de mettre sous press, nous n'avons pas pu confirmer leur participation effective.
Il y a eu une presentation spciale du nouveau group de Boulo Valcourt et Raoul Denir
Jr. Une belle entreprise que Musique en Folie, qui s'amliore chaque aine un peu plus
et ce qui ne gte rien, tous les CD hatiens taient en vente au prix de 240 gourdes
l'unit.'

Une vingtaine de parties n'ont pu se mettre d'accord pour designer
un reprsentant au CEP
Parmi ces parties, citons le Parti Dmocrate Chrtien Hatien (PDCH) de Osner Fvry, le
Mouvement pour la Libration Nationale (MRN) et le Rassemblement des Dmocrates
Chrtiens (RDC) de Eddy Volel. Ils ont tous pris part une rencontre avec Mr David Lee,
reprsentant special de I'OEA en Haiti. A l'issue de cette rencontre, les dirigeants de ces
parties dont Eddy Volel, Marie Denise Claude et Osner Fvry ont estim que les conditions
ne sont pas runies ni pour la formation du nouveau CEP, ni pour la tenue d'lections dans
le pays. Ils ont rclam le dpart des autorits constitutionnelles et l'organisation d'lection
gnrales.

La Convergence toujours pas dcide
La Convergence Dmocratique continue de poser des conditions pour participer aux
prochaines lections et designer son reprsentant au nouveau Conseil Electoral Provisoire
(CEP): le paiement intgral des ddommagements aux victims des vnements du 17
dcembre 2002, la ralisation de la champagne de dsarmement. La Convergence souhaite
galement que le gouvernement demand un encadrement pour la police national avant
le 4 novembre, date butoir pour la fonnation du CEP.

L'ALLAH participera aux prochaines lections
Le leader de l'Alliance pour l'Avancement d'Hati (ALLAH), Reynold Georges, a
indiqu que son parti est dispos participer aux prochaines competitions lectorales
dans la measure o la resolution 822 de l'Organisation des Etats Amricains est mise en
application. Me Georges qui rencontrait les militants de l'ALLAH aux Gonaves (Haut
Artibonite) a dnonc l'occasion ses anciens collgues de la Convergence
Dmocratique qui utilisent, dit-il, le pays comme cobaye pour faire des experiences
politiques.

Creation d'une nouvelle coalition dnomme l'Union Patriotique,
alternative de la 3me voie (voir En brief 18)
(voir En b>ref/ 18)


Page 2


EN BREF !


Annonce Mortuaire
Nous annonons avec infiniment de peine la triste nouvelle de la mort
de Marie Nante Ridor le jeudi 24 Octobre dernier la suite d'une longue
maladie trs courageusement supporte.
En cette penible circonstance, nous presentons nos sincres condolances
ses fils Jean R. Jean-Pierre et Jude Badiau et sa belle fille Carline Nicolas.
Sa fille Marie Altagrace Badiau.
Ses petits enfants Jean Robert Jean-Pierre Jr. et Samatha Badiau.
Son frre Raphael Ridor.
Ses soeurs Innocente, Andrane Ridor et Natalie Ridor
Ses nices Marie Chantale Ridor, Gerda Ridor, Marie Mjchelle Ridor,
Rosaire Ridor, Marcia Jean ne Jean-Baptiste, Josette Jean-Baptiste, Odette
Jean-Baptiste, LaMercie Jean-Baptiste, Sonia Ridor,, Emila Ridor, Simone Ridor,
Germite Ridor, Antonine Lauture, Micheline Lauture, Solange Dur, Simone Dur,
Uclide Altidor ne Ridor, Eudine Dur.
Ses neveux Michel Lauture, Smason Lauture, Sebastien Ridor, Lionel Ridor,
Gabriel Ridor, Pierrot Ridor, Riche Louissaint, Rigaud Louissaint.
Au families Ridor, Jean-Pierre, Badiau, Jean-Baptiste, Lauture
et tous les parents et amis affects par ce deuil, nous presentons nos sympaties
les plus sincres.
Marienante Ridor nous laisse le souvenir d'une persoine qui avait choisi
de se donner compltement .ses prochains: Membre fondatrice de l'glise
Belle Vue Thor (Waney, Carrefour) Marienante a su bien balancer le spiritual et
le matriel. Amante de notre riche culture, elle a su insufler ses fils Jean Robert Jean-
Pierre et Jude Badiau un amour profound pour la musique haitienne. A travers ses visits
dominicales au Thatre De Verdure au bi-centennaire, elle a permit Jean Jean de
dcouvrir le Jazz des Jeunes, l'ensemble de Raoul Guillaume et Nemours Jean Baptiste.
Marienante Ridor avait en 1975 transfonn sa maison en un veritable refuge
pour des orphelins venant de la Valle de Jacmel o elle avait vu le jour le 6 Juillet
1921.
Subitement frappe d'une crise vasculaire en 1995 alors qu'elle allait regagner sa
chre Haiti, Marienante avait t force de vivre aux Etats Unis sur le conseil de ses
medecins.
Doue d'une force de caractre extraordinaire, d'un sens profound de la vie, et un
don de soi exemplaire, elle a resist cette terrible maladie qui l'a guarde au lit pour
plus de 7 ans et demi.
Tandis qu'aujourd'hui son temporel a laiss ce bas monde, l'sprit d'amour de
Marienante Ridor continue de vivre dans l'me de ses proches et tous ceux qui ont t
touch de prs ou de loin par cette dame extraordinaire.
Les funrailles de MarieNante Ridor seront chants au French Speaking Baptist
Church, 80 N. Madison Ave., Spring Valley, NY 10977 (tel: 845-425-6721) le mardi 29
Octobre en course 7:00 P.M. LA dpoille mortelle sera par la suite expdie en Haiti.

Note de la famille:
En lieu et place de fleurs, nous vous serious gr de bien vouloir envoyer vos
contributions :
French Speaking Baptist Church
80 N. Madison Ave.
Spring Valley, NY 10977


S.
bixy:'


i


'' '









Mercredi 30 Octobre 2002
Hati en Marche Vol. XVI No.39


L'ACTUALITE EN MARCH


HAITI-REPUBLIQUE DOMINICAINE

Complot d'Exils hatiens ?


(Exils ... suite de la lre page)
spcifique", a dit Tolentino. Nanmoins, ce dernier a dclar
que le gouvernement dominicain enquterait sur la ques-
tion.
Les officials hatiens ont dclin tout commentaire
aprs la rencontre de jeudi. A Port-au-Prince, le
gouvernement hatien s'est aussi refus tout commentaire.
Hati et la Rpublique Dominicaine se partagent
l'le d'Hispaniola, aussi bien que des diffrends vieux de
plusieurs sicles relatifs la scurit frontalire et
l'immigration.
Au dbut de l'anne, les autorits hatiennes
s'taient dj plaintes qu'un ex-commissaire de police
hatien nomm Guy Philippe complotait contre le
gouvernement Aristide de son exil dans la rpublique
voisine.
Guy Philippe a t place en residence surveille
Santo Domingo depuis dcembre, aprs l'attaque par un
commando arm du palais prsidentiel Port-au-Prince.
Aristide a qualifi l'attaque du 17 Dcembre de
tentative de coup d'tat, alors que l'opposition y dnonait
un "prtexte"pour oprer un crackdown contre les opposants


au rgime. Ala suite de l'attaque, des partisans d'Aristide
ont incendi des siges de parties politiques et menac
des journalists.
Durant une visit d'Aristide en janvier dernier
dans la capital dominicaine, le Prsident Hipolito Mejia
a promise de transfrer Guy Philippe dans un pays tiers.
Mais les autorits dominicaines disent que les
pays contacts s'y taient refuss.
Hati et la Rpublique Dominicaine n'ont pas
sign de trait d'extradition.
Santo Domingo continue aussi de donner asile
11 anciens soldats hatiens accuss par les autorits
hatiennes d'avoir mont une attaque en juillet 2001
contre une acadmie de police. Le chancelier Tolentino
n'a pas prcis quel est le statut de ces ex-soldats.
Le mois dernier, le Prsident Aristide avait
dclar dans une interview des journalists dominicains
que des exils complotaient contre lui l'tranger, mais
il n'avait pas prcis dans quel pays.
Mejia a dclar qu'il s'est entretenu ce sujet
avec son homologue hatien et qu'une investigation est
en course.


(Drogue ... suite de la 1re page)
du village Freeport qui utilisait un computer
du village pour y avoir accs.
Le cas relve d'investigations
menes par des agencies de divers Etats et
par la justice fdrale, don't la DEA (Drug
Enforcement Administration) et la Police
dpartementale de Nassau County.
Le chef du rseau a t identifi
come tant Marcel Sjour, 29 ans, de
Uniondale, qui se serait vant dans des con-
versations enregistres sur table d'coute de
travailler avec des officials non identifies du
gouvernement hatien et de la police
hatienne.
Ces officials s'emparent de la
drogue transporte par des trafiquants et
ensuite aident envoyer cette drogue d'Hati
Long Island, d'aprs Sjour.
Cependant aucun nom d'officiel
hatien ne figure dans l'acte d'inculpation
dress mercredi, mais l'investigation se
pursuit, disent les responsables amricains.
Marcel Sjour, un natif d'Hati qui
aurait ralis au moins $6, 5 millions en


Page 3


vendant de la cocaine Long Island pendant ces
deux dernires annes, utilisait sa mre, Enouse
Pierre, qui a galement t arrte, pour aider
blanchir les revenues de la drogue, selon les
officials.
Enouse Pierre, 53 ans, et d'autres
membres du gang, ont achet un certain nombre
de voitures Mercedes de Shahram Zarnighian,
co-propritaire du Royal Palace de Great Neck,
un concessionaire de voitures sis au 105 North-
em Blvd., ont dclar les officials.
En plus de l'accusation de blanchiment
d'argent, la justice fdrale s'est saisie des parts
de Zarnighian dans la concession d'automobiles
ainsi que de sa maison situe au 8 Hickory Dr.,
Old Brookville.
Egalement dtenus sont Gene
Seymour, 35 ans, de Elmont, co-propritaire du
Powerhouse Gym au 635 South St., Garden City;
Jeune Benoit, 30 ans, propritaire de Benoit
Communications, 1007 Prospect Ave.,
Westbury; et Erwin Franois, 27 ans, de
Freeport, un administrateur au village Freeport.
Selon les officials, le gym de Seymour
servait de centre de distribution pour le rseau,
et Benoit fournissait les tlphones cellulaires.


^.SST''^WSiW'w- .7
Seulement 6 mois d'existence
et dj un succs. La UNIBANK remercie
tous les internautes qui ont choisi la

Premire Succursale
Virtuelle de Banque en Hati:
www.unibankhaiti.com

Nous sommes fiers des nombreux clients qui
utilisent chaque jour UNIBANKOnline.


SIn UNIBANK
"Faisons route ensemble*****

"Faisons route ensemble"


0FN


COUP DE THEATRE !

AFFAIRE "SNIPER" DE WASHINGTON


Un clandestine
PORT-AU-PRINCE, 27 Octobre
On sait que l'une des victims du"sniper"
de Washington est un immigrant hatien,
Pascal Charlot, 72 ans, abattu le 3 octobre
alors qu'il se tenait au coin d'une rue. l avait
laiss Hati depuis les annes 60, et s'tait
finalement fix Washington.
Mais voici que le nom d'Hati fig-
ure nouveau dans cette saga: En effet, l'une
des deux personnel arrtes jeudi par la po-
lice, John Lee Malvo, 17 ans, et de
nationalit jamacaine serait un immigrant
illgal entr aux Etats-Unis
en passant par Hati.
John Allan Muha-
mmad, 41 ans, et John Lee
Malvo sont lesdeux suspects
dans l'enqute sur le tireur ..
embusqu qui a fait 10 morts T
et trois blesss par balles yv eu,,: t t
dans la banlieue de la ,ii'nwre :
capital fdrale amricaine. *'" ,"f.9a
Les deux hommes se
trouvent actuellement en i
dtention. un bulletin de .
Selon un bulletin de ,-: ..iir, N. ',"O,


venu par Haiti
Reuters, John Lee Malvo est un immigrant
illegal. Avec sa mre, Malvo est entr
clandestinement en Floride, en partant d'Hati
aprs avoir laiss leur pays, la Jamaique. Selon
les officials de l'immigration amricaine, aprs
avoir vers une caution de $1.500, la mre et le
fils devaient passer le mois prochain devant un
juge d'immigration.
C'est donc peu aprs son arrive que
le jeune John Lee Malvo fit la connaissance de
cet ancien militaire de la Guerre du Golfe, John
Allan Muhammad, qui lui sera fatale(oir P.15)

7r. ev!' D,. 'tein
I.ir-. ::!. \-'ii- I '.'! '.1>;;

2 .I $c),

. fii- 'r r. ,,e (.P ~' 1 di..x', .
,:.'tt'. l:,inn c-; ; r

k;Y .'> *T? ."; !.i,>(*. 'n-sr ,* i:.
;M< A 'w iiTc;liM

L'information de bon matin

C'est Mlodie Matin 7:00 9:30 AM
MELODIE 103.3 FM Port-au-Prince, Haiti / Phone 221-8567 / 8568


ANALYSE SOMMAIRE N
Ha ti-Crise: Le jour o la capital s'an-ta p.l
ACTUALITE POLITIQUE
Ha'ti-Rpublique dominicaine: Complot d'Exils hatiens p.1
Fivre persistante dans les milieux financiers p.8
Trois cent millions de dollars la BID pour Hati, mais ... p.8
Le secteur priv dispos nommer son reprsentant
au Conseil lectoral p.12
L'EVENEMENT
Long Island : Gang de trafiquants de drogue hatiens
dmantel p. 1
"Sniper" de Washington: Un passage clandestine venu
par Haiti p.2
L'ACTUALITE EN MARCH
Prosper Avril au milieu d'une polmique dejuridiction p.7
Presse et Elections: Sminaire de formation l'intention
des journalists p.8
Halti-Tourisme: La convention de l'ATH en vitesse
de croisire p.8
Rencontre avec des dlgus de la diaspora hatienne ... p.20
INTERNATIONAL
Le Brsil vire gauche p.1
Lula prt pour le sacre p.14
"Sniper' de Washington : les deux suspects placs
en dtention p. 15.
ARTS et LETTRES
Peinture: De Tiga Klode, Couronnement
et Transmission p.11
La Francophonie doit aider Haiti clbrer 2004 p. 12
SPORTS
Football : Un double de Ronaldinho pour une victoire
du P-SG p. l
Cuba se retire des Jeux d'Amrique central p. 12


DROGUE-HAITI

New York : Gang de

trafiquants haitiens dmantel


m










UNE ANALYSE


Mercredi 30 Octobre 2002
Hati en Marche Vol. XVI No. 39


_ 1


HAITI-CISE L j
(Crise dollars ... L e j
suite de la lre page)
responsables des banques commercials ont voulu obtenir
plus de garanties des autorits financires, mais celles-ci se
sont montres dans l'incapacit d'y rpondre; on aurait
mme parl de dmission ...
La nouvelle ne fit qu'un tour.
Le Premier ministry Yvon Neptune et le ministry


Grard Gourgue assisted au lancement du nouveau
L'Union patriotique, prsid par Leslie Franois M
des Finances Faubert Gustave ont dmenti nergiquement
ces rumeurs de dmission qui auraient t la base de cette
nouvelle escalade du billet vert.
Le gouvernement a une nouvelle fois accus le
"laboratoire de dsinformation" ou la main invisible qui
cherche dstabiliser le pays ...

Une conomie presque virtuelle ...
En effet, quels sont les auteurs de ces rumeurs
malveillantes? Eh bien, cette question n'a plus qu'une im-
portance secondaire car ce qui imported c'est l'extrme
vulnrabilit d'un systme parvenu totalement au bout du
rouleau, d'une conomie qui tourne dsormais quasiment
vide, une conomie presque virtuelle ...
Et le plus frappant encore, c'est qu'aucun secteur
ni personnel ne peut avoir gagner ce jeu de la roulette
russe ...
Certains se frottent peut-tre les mains en regardant
de sang froid le pays qui s'effondre, mais ceux-l ne sont
plus qu'une minority sans appui dans aucun segment de la


ur o la capital s'arrta!


population et sans aucune responsabilit dans aucun
domaine, public ou priv, et qu' on les appelle responsables,
par example d'un quelconque groupuscule politique, n'est
qu'un abus de language.

Les nouvelles gnrations qui doivent
en faire les
frais...
SEn effect,
S&,: comment peut-on
rester indiiTHrent
quand le repr-
Ssentant en IIalti de
la BID (Banque
interaniricaine de
dveloppement)
explique que celle-
ci ne dcaissera
Spas un ceintime
pour Iati non
seulement cause
de la crise post-
a lectorale, mais
aussi parce que
Hati doit des
arrirs mais,
regroupement de opposition, tenez-vous bien,
lanigat photo Yonel Louis/HenM des arrirs qui
remontent jusqu'aux annes 60 70, c' est--dire au rgne
de Baby Doc qui a t si chouchout par ces institutions
qui l'ont laiss gaspiller des milliards de dollars et ce sont,
40 ans plus tard, les nouvelles gnrations qui doivent en
fire les frais.
Sans remonter jusque 1, pour I'conomiste Jean-
Claude Paulvin (AlterPresse, "Une panique qui-met nu la
fragilit de l'conomie d' Haiti'), ds 1986 un ensemble de
dispositions nfastes la production ont dj t adoptes
par les gouvernements militaires, telle l'importation mas-
sive de riz, qui a eu raison de l'industrie rizicole haltienne.
.Paulvin mentionne aussi le poids du coup d'tat
militaire de septembre 1991 et de 1' embargo international
qui s'en tait suivi. Au retour l'ordre constitutionnel en
1994, "'l'conomie haltiemnne avait perdu prs de 25% de sa
valeur", qui n'ont pas t recouvr. jjusqu' nos jours.
Au contraire, on assisted une degradationn
systmatique et gnralise des structures": production
agricole en chute libre, pas de reprise au niveau de la sous-
traitance, dsinvestissement dans les secteurs productils.


La production agricole est passe d'une croissance
de 2% en 1999 1,5% en l'an 2000, pursuit l'article
d'AlterPresse, la sous-traitance n'atteint pas le 1/3 des
60.000 emplois qu'elle procurait la veille du coup d'tat
militaire de septembre 1991.

Un "cycle acclr de dgradation" ...
C'est ce que Jean-Claude Paulvin, responsible de
la fire Economie Socit Finance (ECOSOF), appelle un
"cycle acclr de dgradation"; d'une croissance zro en
1999-2000,1' conomie a eu une croissance negative durant
les deux dernires annes, a-t-il affirm.
.Selon les chiffres communiqus par le
gouvernement lui-mme, le deficit budgtaire est de plus
de 2 milliards de gourdes pour l'exercice 2001-2002 et
devrait franchir la barre de 3 milliards pour le present
exercise,
La dette publique (1 milliard 202 millions de dol-
lars) a accumul des arrirs de pavement de 43,9 millions
de dollars.
Enfin, les reserves de la banque central seraient
passes de 113 millions de dollars en 2000 seulement 50
millions aujourd'hui.
Or, note Paulvin, le secteur financier est le seul
avoir connu un certain dynamisme. Le volume de profits
des banques en 2001 s'levait 350 millions de gourdes.
Conunent expliquer cette rare performance dans
une conomie qui tomb partout en ruine ?
Une politique qui a favoris le dveloppement
conunercial au dtriment de la production" dit le responsible
d'ECOSOF, rappelant titre d'exemple une measure prise
au lendemain du retour l'ordre constitutionnel en 1994
(sous 1' emprise de la mondialisation qui avait dbarqu
galement dans les bagages de la force multinational) de
favoriser importation d' abats de poulets, ce qui a mis hors
course les industries locales de la volaille et, par ricochet,
les secteurs de production de grains (AlterPresse, Numro
27, 22 octobre 2002).
On voit aussi la plupart des grands entrepreneurs
(Brandt, Mews etc) former leurs usines pour se reconvertir
dans les services (banques, assurances, supermarchs, con-
cession de voitures, location de groups lectrognes, sta-
tions service, construction de hangars pour factories futures

Come les patrons, les ouvriers et ouvrires durent
aussi se reconvertir ... en marchands ambulants. Port-au-
Prince et les autres grandes villes du pays se transforment
en vaste march ciel ouvert. Rgne de la dbrouille ... et
(voir Crise dollars / 5)


AKE Discount

Beauty Supply


ETIENNE MATHURIN
Owncr

12809 W. DIXIE11WY. PHONE: 305-899-9112
NORTH MIAMI, FL33161 mail: akeplus@bcllsouth.net


LIL Il
~--------IEZ--r-cE 4-ZZ- f --3? ~ ~s


J o> "e c > l>. z.-trc
18x 18 & 16x 16
Cramiques espagnoles et italiennes
Grand choix votre disposition


.79 pied carr
Sx t A T XJ IT T
Cramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Cramiques & Marbre


Trs grande salle d'exposition
Dpt Salle d'Inventaire


Accessoires
Cramiques ..
Marbre pour Salle de bain .


'Nous exportons vers Hati


^,tornocot iur-a
12 x 12
Cramiques espagnoles
Diffrents Styles et couleurs
69 pieds carrs

< K A. T I I Tlu
Cramiques grises
(Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs
Apportez ce coupon


Meilleurs prix de la place

Venez donc voir vous-mme


3306 N.W. 79me Avenue, Miami, Florida Tl.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673


Page 4


Etiq uette Uniis ex

BARBER / BEAUTY SALON

305 940 9070 Children welcome
15456 West Dixie Highway Ste N & O Miami, Florida 33162
r - - - - - - -
o J $ 10% Designer Cup
SFirst time customer only Reg. 12.50
I l FREE Condioning Treatmnent
1 n 19L7 with this coupon .


Equipeinents pour
personnel souffrant
de surdit
Equipment to
diagnose hearing
problems"
(.Brands: M aico,
Interacoustics,
Otodynamics...)
Contact lolanda
at tel:
786-293-8448
fax: 786 293 8447
e-mail:
audiousa@ bellsouth.net


\-~---------------~-a~-~-,=-x=l------- -~-i-c~ ----~--- -~-- ---= ----


i..:









Mercredi 30 Octobre 2002
MUit; en M/afrrchp Vol YVIT Nn oQ


I DE L'ACTUALITE I


Un "cycle acclr de dgradation"


(Crise dollars ... suite de la page 4)
de la bidonvilisation.


La drogue au pays du "ralisme merveilleux"


Pourquoi l'clatement a-t-il
attend aussi longtemps, direz-vous ?
Le people hatien, pays du
"ralisme merveilleux", n'a pas cess de
croire aux illusions, On peut en citer deux

La drogue...
Le rgime militaire de Cdras-
Michel Franois (1991-1994) a facility
une important perce du traffic de cocaine
en Hati; Inculp par la justice fdrale
en Floride, l'ex-chef de la police Michel
Franois, qui a trouv asile politique au
Honduras, est arriv jusqu'ici chapper
l'extradition.
Cependant la chute des
gnraux et colonels du 30 septembre, le
traffic de drogue tait dj bien install
dans tous les coins du pays. Des jeunes
bourgeois de la capital aux paysans des
villages ctiers, beaucoup se mirent


caresser un rve secret de fortune rapide...
La semaine dernire, un gang de 19 membres dirig
un natif d'Hati, Marcel Sjour, 29 ans, a t dmantel
Island, New York. Ils auraient distribu pendant deux ans jusq


. I
Le President Aristide et la Premire dame Mil
photo Haiti en Marche


kg de cocaine
semaine aux E
Unis, et rcolt
moins 6,5 million
dollars.
SL'autre
rage qui a pu ret
un dnouement
crise conomiqi
sont les fame
" cooprative
D n o m m
Dnommi
coopratives d' p
et de credit,
mystrieuses en
qui promettaien
moins de 10
d'intrt par m
leurs dposants
crdules, sont app
en force au dbi
cette amne. Elle
brass plus
centaines de mil
de dollars (on dit
millions), puis
disparu laissant la
pour le president
Bertrand Ari
accus de toutes
d'avoir encourage
escroquerie en fa
l'apologie des coc

Ache
du temps ...
M. AriL
avait sans d
comprise l'opport
(le ces dernires
acheter du temp
long de cette inti
unable crise poli
double d'un emb
de l'aide financii
menace de dtruir


second mandate, tout comme le premier l'avait
* t aux 2/3 par le coup d'tat du30 septembre
91.
Autre impact direct de la politique
;e par gouvernementale sur les finances publiques,
Long ce sont les dpenses consenties pour
Lu'5 concrtiser des promesses prsidentielles (et
amliorer peu ou prou les conditions de vie
de la population). L'lectrification s'est un
peu amliore, aussi bien Port-au-Prince
qu'au Cap-Hatien, la second ville du pays,
et en quelques autres endroits. Location de
groups lectrognes, achat de fuel, de mini
centrales tlphoniques, autant
d'hypothques sur les maigres devises 'fe la
banque central ... soulevant la colre du
FMI.
En mme temps que les transferts
de la diaspora (plus de 600 millions de dol-
lars annuels), qui ont suppl pendant des
dcennies l'extinction progressive de la
production national, subissaient' le contre-
coup des attentats du 11 septembre 2001
New York et Washington. On parle d'une
diminution de 20% et plus dans les mois ayant
suivi le 11 septembre.
S Tous ces facteurs combines, plus ce
que Jean-Claude Paulvin appelle un
fonctionnement ."htroclite" de l'actuel
par pouvoir en matire conomique, du fait que
,tats-
les questions financires ne sont pas traites
au
avec la plus grande rigueur au niveau
gouvernemental, alors que le systme finan-
cier trs fragile ragit tout, y compris aux
e mi-
arder moindres rumeurs.
harder
de la
e a Nous mourrons tous! ...
ue ce
e eMais saurait-il en tre autrement
uses quand un pouvoir, hritant d'une conomie
es.
s depuis si longtemps moribonde, se retrouve
Ses
sous un embargo de l'assistance financire,
argne assorti d'obligations aussi renversantes que
ces
ce de payer pour des arrirs vieux de plus de
s,trente ans contracts sous une dictature
t pas longtemps tolre par les mmes institutions
12%
12 qui se montrent aujourd'hui si tatillonnes.
ois a
Mais fond ou pas, tout cela est
trop devenu secondaire vu l'urgence. Pour para-
arues
ute phraser les animaux malades de la peste, nous
ut de
mourrons tous S'il fallait un moyen pour
:s ont
S convaincre tout le monde sans exception de
ieurs
la ncessit de mettre fin cette crise, par-
lions
S don tout ce cinma, on n'aurait pu trouver
$250
Somieux que cette panique ne des fantaisies
ont
du billet vert sur le march de Port-au-Prince.
a note
Dans moins d'une semaine doit tre
Jean-
acheve la formation du nouveau conseil
stide
lectoral devant prsider de nouvelles
part lections lgislatives et locales sous supervi-
;cette .
ctte sion international.
aisant
Faut-il y voir une dernire chance
op. de sortir de la crise avant que le pays
te r totalement ne s'arrte. Chacun devra alors y
mettre du sien : le pouvoir Lavalas, les
side secteurs religieux, le secteur priv, la socit
route civil, les droits humans. Seuls les parties
unit d'opposition qui s'y refusent
catgoriquement jusqu'ici.
pou La panique de vendredi rsonne
)s au
come un coup de semonce. Peut-tre va-t-
on enfin distinguer ceux qui craignent une
tique
bargo disparition complete du pays et les autres ...
re qui
re q Hati en Marche, 26 Octobre 2002
*e son


*-* / *a ^l 1--Hati en Marche
'T^ ^ ri,, I '* .. _.' I',g-. -- .I en vente la Station TEXACO
.. de St Louis Roi de France Port-au-Prince 24 h sur 24


Fiche d'Abonnement Ha'ti en Marche

Nom Renouvellement O

Adresse _
Nouvel Abonn

6 Mois Un An
Etats Unis $ 40.00 $ 78.00
Canada $42.00 $80.00
Europe $ 70.00 $135.00
Amrique Latine $ 70.00 $ 135.00


CCER CS CENTER S
332. Grand Rue Tel: 222-1790 '223-8975 Fax: 509.1-220110
4, Route de l'Aroporl Tel: 246-2708 249-1547


Du 12 sept. au 30 octobre 2002


Sur Cramlques Espagnoles. Dominicaines* Equatoriennes .Asiatiques

Sanitaires du Mexiques *Accessoires de pose

N.BA.Pimme m trjfe, ['irn de plus !ranD-s ifbwnts
de CraitriLue europenne est f e- de vous P-senteI
sf lidiae CERAMiCA INPIJSTRIAL PEL. GARJBE (CERINGA)
de l Rpuliq-Ue Pon9inIcane. l'ltalie se approche du rn-p-ch. HW.Vten

Les Crapiiques CN(.A destlt?6S ax 1%RtINCi cks5 Cfrb1S Ofll s pU e iiJsC
rioes pc,' t l~gz c: F ,diff m t a ui p.i &, e



M&N Ceramic Center
est bien meilleur march que Miami
~- ~l~tp~- ~i
~~. i4z.~t ~~'' eE


riaiu en iviarciie vui. ,,- v i I


II. -, ,


Page 5


Md


ii
.~...,
~''

i
: !B i i
r
iBBg~ i


usS0,56 i S1,02\e







Page 6


Metro-Dade


Mercredi 30 Octobre 2002
Hati en Marche Vol. XVI No. 39


MIAMI-DADE



E L E-C T IO N-S


Vot Miami-Dade:

Sou pie, Prepare

nou pou vote.

Yon example biltin eleksyon 5 novanb lan te poste
sou adrs nou lan konte Miami-Dade. Example a
nou kabab w li tou lan journal sa a.

Biltin eleksyon general 2002 a, li long e li ka pran
15 20 minit pou nou lil. Si nou revise example biltin
eleksyon an a lavans sa ap pemt chak vot gen
opotinite pou li revise e jwen rezon e kanditat sou
biltin an, e lap diminye kantite tan lap pran le nou
aie nan biwo vote la. Nou ka jwen yon val limit de
biltin nan nenpot nan 14 bewo vote davans yo. Plis
nou kab jwen yon kopi sou website lan tou.

Make chwa nou sou example biltin an davans epi
pote li nan biwo vote la. Itilize example biltin an kom
referans l nap vote.


Example biltin
empotan ladan li,


an geyen anplis enfomasyon
kestyon ke nou pose souvan e


enstriksyon pou vote yo tou


Pou plis enfomasyon kontakte
Miami-Dade Depatman Eleksyon
Lendi Vandredi, 7:30 a.m. 5:00 p.m.
(305) 375-4600
oubien visit nou nan adrs entenet sa
http:/lelections.mlamidade.gov

Lokal Pou Vote PI Bon yo
21 Oktob 4 Novanm 4, 2002
Lendi -Samdi slman, 7 a.m. a 7 p.m.; Lendi, 4 Novanm, 7 a.m. a 4 p.m.
Miami Beach City Hall North Dade Regional Library Homestead City Hall
1700 Convention Center Dr.. 2455 NW 183 St. 790 N Homestead BIvd.
West Miami City Hall Model City Library West Dade Regional Library
901 SW 62 Ave. 2211 NW 54 St. 9445 SW 24 St.
South Miami Library
6130 SW 72 St. Northeast Library West Kendall Regional
North Miami Public Library 2930 Aventura Blvd. Library
835 NE 132 St. South Dade Library 10201 Hammocks Blvd.
Victor Wilde Park 10750 SW 211 St. Miami Lakes Library
5402 W 18 Ave. 6699 Windmill Gate Rd.
Stephen P. Clark Center, 111 N.W. 1st Street, vestibulo
21 Oktb 5 Novanm
Lendi -Samdi, 7 a.m. a 7 p.m. Dimanch., 8 a.m. a 5 p.m.


Nou Genyen Plis Chwa.

Vote nan Biwo Vt yo. Aie vote an psn Jou
eleksyon an, madi, 5 Novanm de 7 a.m. a 7 p.m. Ak kat
enskripsyon w epi yon katdidantite ak foto sou li va f
pwosesis lan mache pi vit, men wap toujou kapab vote
depi w siyen fom ki afime idantite w epi w aie nan bon
biwo vt ki pou adrs lakay w an.


Vt pou Moun ki Pap la. Chwa sa a disponib a
tout vote ki enskri yo. W pa oblije nan svis milit oswa
pati an vwayaj Jou Eleksyon pou w vote ak bilten vot
moun ki pap la. Chwa sa a bay tout vot yo yon chans
patisipe nan pwosesis electoral lan. Si metd sa a pi
bon pou or w oswa pi fasil pou w, tanpri men sa w gen
pou w f.

Ranpli yon demann Bilten Vot Pou Moun Ki
Pap La pou w voye pa laps oswa pou w pote
an psn nan Depatman Eleksyon yo pa pita
ke midi Vandredi, 1 Novanm. Yon fwa ke yo
resevwa li, Depatman Eleksyon an va poste
yon bilten vt ba w. Fom bilten vt pou moun
ki pap la yo ap disponib nan nenpot 14 lokal
pou vote pi bon yo oswa pran li sou entnt
lan nan http://elections.miamidade.gov.

Bilten vt pou moun ki pap la sa a,yon fwa
ke w genyen li, ft pou li ranpli epi remt
psonlman oswa pa laps nan Depatman
Eleksyon Miami-Dade, Stephen P. Clark
Center, 111 N.W. 1 St., Suite 1910, Miami, FI
33128. Se pou yo resevwa li pa pita ke 7 p.m.
Madi, 5 Novanm. Ki diplis, vot yo gen dwa
remt pwp Bilten Vot Pou Moun Ki Pap La
Nan nenpot 14 lokal pou vote pi bon yo jiska
4 p.m.Lendi, 4 Novanm


Vote Pi Bon. NenpBt vot enskri nan Konte
Miami-Dade gen dwa vote pi bon an pson nan youn
nan 14 lokal ki toupatou nan Konte an. Kat
enskripsyon vot w ak yon Katdidantite ak foto va f
pwosesis lan mache pi vit, men sonje wap kapab vote
kanmm depi w siyen yon afidavid ki afime idantite w.

Pou plis enfmasyon
(305) 375-5858


Avi Dapre lwa Flord yo, se yon zak kriminl pou yon moun eseye oswa f ankenn fo zak nan koze vote; vote ak yon fo bilen vot; oswa vote plis ke yon fwa nan yon eleksyon.








Mercredi 30 Octobre 2002
Hati en Marche Vol. XVI No.39


JUDICIAIRE


Prosper Avril au milieu d'une polmique


PORT-AU-PRINCE, 25 Octobre Le e
gouvernement hatien a refus de remettre en libert 1' ancient -d e
gnral-prsident Prosper Avril malgr une ordonnance dclarant i
illgale sa dtention vieille de 17 mois.
L'ordonnance mise mardi dernier par une cour d'appel de
la province (Gona- S
ves) n'a aucune
jurisdiction la
capital o Avril est
dtenu, a rpondu le a
substitute conunissaire 1d
du gouvernement,
Riquet Brutus. a
"Les avocats
del'ex-Gen. Avril ont 1l
S frapp la mauvaise
porte" a dit Me Brutus a
aux reporters. n
Les 3 memin- o
bres de la cour d'appel
Prosper Avril des Gonaves ont P
dcid mardi que l'emprisonnement et la dtention de Prosper Avril d
taient arbitraires et illgaux, et ordonn que l'ex-dictateur g de 65
ans soit immdiatement remis en libert. Il
C'est la troisime fois, rappelle Associated Press, qu'une li
jurisdiction d'appel ordonne sa liberation depuis que Avril a t arrt
l'anne dernire sur l'accusation de complicit dans un massacre d'une d
douzaine de paysans effectu par des soldats dans un village de
l'Artibonite nomm Piatre.
Avril a t accus d'abord de complot contre la sret de 1'
l'Etat et arrt en mai 2001, pendant la vente signature de son livre e


e


jurisdiction
ntitul le "Livre Noir de l'Inscurit", dans lequel il ac-
:use le gouvernement Aristide de responsabilit dans la
'ague de criminalit et les crimes politiques qui ont
ecou le pays.
Le 12 avril, une cour d'appel a ordonn la
ibration d'Avril sur la base que le mandate d'arrt avait
t dress en 1996 et avait expir. Cette cour reprenait
aussi les conclusions d'un jugement prcdent, disant que
arrestationn tait illgale et arbitraire.
Relch 4 jours plus tard, Avril tait re-arrt
lors qu'il laissait le pnitentier national de Port-au-
>rince, cette fois sur des accusations de complicit dans
e massacre de Piatre.
Ce dernier a eu lieu le 13 mars 1990, trois jours
prs une rvolte populaire qui renversa la dictature
nilitaire de Prosper Avril. L'accusation dit que Avril avait
ordonn le massacre. Avril plaide son innocence.
Selon les avocats de l'ex-homme fort, le refus
iar le gouvernement d'excuter l'ordonnance de la cour
' appel des Gonaves est politiquement motiv.
"Le gouvernement Aristide est de mauvaise foi.
1 refuse de permettre la justice de fonctionner
ibrement", a dclar l'avocat Reynold Georges.
"Le gouvernement sait trs bien que la decision
es Gonalves est valuable pour tout le pays", a-t-il
poursuivi.
Les dfenseurs des droits humans reprochent
'ancien dictateur ses violations des liberts, mais ont
galement dnonc le gouvernement pour le maintenir
zzz"" """ "' '


'"ra
L *'i:,;
n <~i' t


DCA
DUTCH CARIBBEAN AIRLINES


Miami Port-au-Prince Miami

Tarif Spcial
3 colis l
gratuity s s 15

'rtu.is. i : O aller-retour +tax
Valable du 01 Sep au 30 Nov, 2002
Attention: Les places sont limites.
Faites votre reservation immdiatement.
Les billets ne sont pas remboursables
Tarif sujet a tre discontinu sans avis pralable.

Pour information et reservations, contacted
votre agence de voyage ou Dutch Caribbean Airlines


1-800-327-7230
Reservation sur internet


[ a


y)


en prison en dehors des decisions juridiques.
Reynold Georges a aussi dclar qu'une
plainte sera formule auprs de l'Organisation des
Etats Amricains demandant celle-ci d'intervenir
"au nom de la justice."
Avant de s'emparer lui-mme du pouvoir
en septembre 1988, Avril a t pendant plus d'une
dcennie chef de la scurit personnelle de Jean
Claude "Baby Doc" Duvalier jusqu' la chute de ce
dernier.
Prosper Avril exera le pouvoir pendant 18
mois. Son rgime se caractrisa par les plus brutales
violations anti-constitutionnelles, y compris la tor-
ture physique et l'envoi de dizaines de citoyens en
exil.


Now Take a Mini Vacation in Haiti
for only

$299.00.
per person
at
L'HOTEL VILLA CREOLE

The hotel with a tradition of welcoming
distinguished travelers to Haiti, with an
international reputation for impeccable
service and excellent cuisine, located in
Petion-ville.

Your mini vacation includes:
Airfare from Miami
3 days/2 nights hotel accommodations and
taxes
daily breakfast poolside
swimming
free use of tennis courts
satellite TV
internet access in room
transfers to/from airport in Haiti

* Price is per person, based on two persons per room
and hotel and air availability. Restrictions apply. Air
taxes additional.

For reservations, please call .

561-347-0900

or

800-729-8767
IJJSOYAG -
55 Il.luwuSte. 300
Boc RaoF 33


Page7


Haitians everywhere
have experienced Our
Blessed Mother is a
Perpetual Help in ail
the challenges of life.
For a FREE picture of Our
Mother of Perpetual Help
and prayercard write to:
The Redemptorists
1633 N Cleveland Ave #H
Chicago IL 60614
E-Mail:info@omphc.org


01------------


ji


~---;F-----------------------______~-~


N% .10


r








Page 8


ECONOMIC


Mercredi 30 Octobre 2002
Hati en Marche Vol. XVI No.36


Fivre persistante dans les milieux financiers


P-au-P., 25 oct. 02 [AlterPresse] La fivre
persiste dans les milieux conomiques et financiers hatiens.
Les autorits gouvernementales et montaires ont du
dmentir nouveau ce 25 octobre des bruits qui courraient
sans cesse autour d'ventuelles dmissions du Ministre des
Finances, Faubert Gustave et du Vice-gouverneur de la
Banque Centrale, Hansy Pierre-Louis.
Lors d'une conference de press donne en milieu
de journe la Primature, conjointement avec le Ministre
des Finances et les dirigeants de la Banque Centrale, le Pre-
mier Ministre Yvon Neptune a formellement dmenti les
rumeurs de dmission de Faubert Gustave et de Hansy
Pierre-Louis.
Neptune a attribu ces rumeurs un "laboratoire
de dsinformation et de dstabilisation". Pour lui, ce sont
des "manouvres" qui visent "attaquer l'tat dans une de ses
structures les plus sensibles, le systme conomique et fin-


ancier". Le Premier Ministre a annonc qu'une enqute
est en course pour identifier l'origine de "ces menes
subversives".
Le Chef du gouvernement a assur que les autorits
montaires continent de remplir normalement leur function
et de s'assurer que des measures sont en place pour garantir
la stability du systme financier du pays. Il a aussi invit
les agents conomiques poursuivre leurs transactions
bancaires come l'accoutume et en toute quitude.
Les rumeurs de dmissions dans les rangs des
responsables montaires avaient commenc crer une vraie
malaise dans les milieux financiers. Une certain panique
tait mme perceptible la Banque Centrale.
De son cot, le Ministre des finances a t, durant
toute la matine de ce 25 octobre, en reunion la premature.
La nervosit s'est accentue au niveau du march
des devises. Plusieurs banques avaient cess toute operation


de change ce 25 octobre. D'autres ne vendaient pas plus de
250 Dollars a la fois. Le taux du Dollar tait trs instable,
variant jusqu' 36 Gourdes. Les cambistes se plaignaient
d'une raret de la monnaie amricaine.
La semaine dernire d'autres rumeurs avaient fait
tat d'une perspective de nationalisation des comptes en
Dollar. Depuis lors, malgr le dmenti des autorits
montaires et des banquiers, le billet vert est demeur dans
la fourchette des 32 et 33 Gourdes, niveau jamais atteint
auparavant.
Analysant la semaine dernire les derniers
soubresauts de l'conomie, l'conomiste Jean-Claude
Paulvin est all au-del des causes conjoncturelles. Il a
voqu l'tat de l'conomie hatienne, qui est entre dans
un "cycle acclr de dgradation". D'une croissance zro
en 1999-2000, l'conomie a eu une croissance negative
durant les deux dernires annes.[gp apr 25/10/02 18:47]


Trois cent millions de dollars

la BID pour Hati, mais ...
reste la question des arrirs. Aussitt que ce
Port-au-Prince, le 23 octobre 2002 (HPN) problme aura t rsou, l BD pr ra au
iti dispose auprs de la Banque Interamricaine de d sment. "Trouver ue olo au
veloppement (BID) d'une envelope de 300 millions ca me Tro er une solution a
lrsari ...problme des arri.rs est une obligation a-t-
dollars amricains pour les douze prochains mois, a problme des arrirs est une obligation ", a-t-
il martel.


indiqu mercredi Grard S. Johnson, reprsentant de la
BID en Haiti.
Grard S. Johnson a fait cette affirmation
mercredi, lors d'une des traditionnelles rencontres de
l'information organises par le Centre Hatien de Presse
(CHP). M. Johnson a soulign que 6 projects auraient t
ngocis entire la BID et Hati. De ces projects, 4,
reprsentant 144 millions de dollars amricains, auraient
dj reu l'aval du Parlement hatien.
Selon le Numro Un de la BID en Haiti, le seul
problme qui empche le transfer de ces fonds vers Haiti


Lors de son intervention, Grard
Johnson a indiqu qu' la BID, Hati n'avait
pas de problme de disponibilit de fonds. C' est
une question d'usage bon escient de ces fonds.
Il a critiqu la mauvaise utilisation des prts
effectus dans les annes 1960, 1970 et 1980,
orients vers la ralisation de projects mal choisis
don't certain avaient chou. Dans le future, il
faut repenser le problme avec le gouvernement
pour rendre les projects plus durables ", a-t-il
avanc. HPN


HAITI-TOURISME

La Convention de I'ATH

en vitesse de croisire
Port-au-Prince, 23 octobre (HPN) Du 28 octobre au 2 novembre 2002 se
tiendra la Convention 2002 de Association Touristique d'Hati. On connat dj le thme
retenu : Hati, 40.000 chambres pour demain ". Il exprime la volont de raliser des
objectifs clairs : doter Haiti des moyens qui lui permettront de raliser le dveloppement
de l'industrie du tourism et de participer la reprise conomique que le dveloppement
touristique peut rendre possible grce ses retombes sur un grand nombre de secteurs
de l'conomie (agro-industrie, agriculture, artisanat, etc...).
La Convention 2002 de 1'ATH se veut un space de dialogue d'oprateurs
touristiques avec tous leurs partenaires. On connat maintenant le programme de la journe
inaugural, qui se droulera le lundi 28 octobre prochain l'Htel Cormier Plage au Cap
Hatien.
10: 00, on entendra la prsidente de l'ATH, Mme Elisabeth SILVERA
DUCASSE, qui mettra en context la Convention. Puis Mme Martine DEVERSON,
Ministre du Tourisme, prendra la parole. Diffrentes conferences se succderont alors
avec M. Pierre CHAUVET : le circuit de distribution touristique, M. Rolf ECKSTEIN :
les Tours Oprateurs et les Agences Rceptrices, Mme Lily ALMONTE ECKSTEIN : le
Produit Touristique Hatien et le march de la multi-destinations, et enfin, M. Jean Bergerot,
Confrencier Principal de la CONVENTION 2002 DE L' ATH, ouvrira une fentre sur le
Plan Directeur Tourisme.
14: 00 dj, tous les participants la croisire s'embarqueront sur le Explorer
of the Seas qui les conduira Miami en passant par plusieurs les de la Carabe. Tous les
travaux de la Convention se drouleront bord du paquebot. HPN

PRESS & ELECTIONS

Sminaire de formation

l'intention des journalists


Port-au-Prince, le vendredi 25
octobre 2002 (HPN) Plus d'une
vingtaine de journalists de la capital
et de quelques villes de province ont
particip, les 23 et 24 octobre derniers,
un sminaire de formation sur le thme
" Le travail du journalist dans la
couverture des lections en Haiti et en
Floride ".
Ces journes de formation ont t
organises parle RAMAK (Ransanbleman
medya pou aksyon kominot), un project de
Creative Associates International Inc.
(CAII), finance par l'USAID, et qui vise
le enforcement de la dmocratie et la pro-
motion de la libert de la press. Elles ont
t animes par trois minents journalists
haitiano-amricains, ayant une bonne


experience de la couverture des lections en
Floride et en Hati, et avaient pour objectif
de favoriser les changes sur les processus
lectoraux des deux pays.
L'occasion a ainsi t donne aux
journalists d'acqurir non sculement des
connaissances sur ce thme, mais aussi de
partager des experiences avec leurs confrres
et de crer des liens plus troits que dans le
quotidien. En effet, ce n'est un secret pour
personne, les journalists sont souvent en
competition, ce qui n'est pas un pch,
puisque ce mtier est par nature une course
permanent, ce qui demand un effort de la
part des travailleurs de la press.
Des thmes comme l'thique dans
le travail, l'homme de mdia tant souvent
(voir Presse & Elections / 14)


Ha
D
de


Asanble Komisyon Konte Miami-Dade yo
Komite Responsab Slpvlzyon Elektoral yo
Reyinyon Komite an Chak Semn
Depi 30 Septanm, 2002, Komite Responsab Sipvizyon Elektoral yo reyini chaklendi a 10:00 a.m.
jiska jou eleksyon 5 Novanm lan. Se travay li pou li voye je sou kouman yap mete an plas plan
eleksyon Konte Miami-Dade yo. Tout reyinyon sa yo ap ft anba lavil Miami nan Stephen P. Clark
Center, 111 NW 1st Street, 2ym Etaj Sal Konferans Komisyon an.
Dnye reyinyon an ap ft jou 4 Novanm, 2002, jou lavy Jounen Eleksyon an.
Premye pati nan reyinyon an pral gen yon prezantasyon piblik. Yo envite piblik lan pou li
pale ak Komite an nan tan sa a. Pwofes Allen Weinstein, Prezidan ak CEO Sant pou
Demokrasi an, pral bay yon prezantasyon devan Komite an. Yo anplwaye Sant pou
demokrasi an pou yo monit eleksyon 5 Novanm Konte Miami-Dade lan.
Manadj Konte an, Steve Shiver prqal bay rap pou enf6me Komite an sou Plan Eleksyon
5 Novanm Konte an. Reyinyon an ap an dirk sou chn televizyon konte an, Miami-Dade
TV (Chanl 34 sou laplipa sistm kab'yo).
Komite an va prezante yon rap6 final bay Asanble Komisyon Konte an. Se pou rapo sa a byen
prezante rezilta rechch yo ak rekmandasyon. yo sou sipvizyon ke yo te f nan eleksyon 5
Novanm yo.
Pou plis enfmasyon, tanpri rele 305-375-4832.


MIAM DADE

NOTIS POU KOLEKTE IMPO
POU ANE 2002
Ane 2002 tax roll Miami-Dade County an ouvri pou kolektyon.
Nou kapab paye inpo nou nan Tax Collector's Office ki nan
Miami-Dade Flagler Building, 140 West Flagler Street, Rm. 101,
Miami, Florida, o sinon South Dade Government Center, 10710
SW 211 Street, Rm. 104, Miami, Florida. Tou de adrs sa yo
ouvri Lundi a Vendredi a pati de 8:30 am.- 4:30 pm. Buro-an
fmin nan jou ferye yo. Sou besyen infomasyon ou kapab rele
nan (305) 270-4916 oubyen ou kapab aie nan
www.miamidade.gov/proptax

Pou kapab ginyin 4% rab sou inpo 2002 an ou dwe paye inpo
kay lan a pati de 1 Novembre- 30 Novembre, 2002; Pou 3%
rab-an ou ginyin pou paye jouk 31 Decembre, 2002; 2% ou
ginyin pou paye jouk 31 Janvier, 2003, e pou 1% ou ginyin jouk
28 Fevrier, 2003. Si ou paye inpo kay lan an March ou pap
ginyin rab sou li. Nou aksepte inpo ki ginyin so dnye dat pou
mwa-an. L dnye jou nan mwa-an tonbe yon Samedi,
Dimanche oubyen yon jou ferye, nou ap prolonge paiement an
nan lot jou ke buro-an ap travay, si nou resevwa li nan buro Tax
Collector's Office.


A pati de 1 Avril chak ane, inpo kay lan vini ogmante, l sa-a
intrt vini ajoute sou kay lan. Si ou pa paye inpo kay lan, ou ka
min-m pdi kay lan.
Betty J. Burrell
Tax Collector
Miami-Dade County, Florida





Mercredi 30 Octobre 2002
Hati en Marche Vol. XVI No.39 Metro-Dade Page 9








JOU 5 NOVANN LAN,


VOTE "WI" POU


PLAN TRANSPO PEP


LAN KI VLE DI:


Plis Otobis
* Ajoute 635 nouvo Otobis pou
amelyore svis yo.
* Svi ak minibis yo nan tout nouvo
traj yo.
* Ranplase tout ansyen Otobis yo.

Plis Sevis
* Ogmante eskdil otobis yo de 15
minit oswa pli vit pandan I
sikilasyon an makaron, epi 30 minit
oswa pivit menm pandan rs I yo.
* Ajoute svis otobis a midi Samdi ak
Dimanch; otobis svis 30 jou apr ke
plan an aprouve.
* Ogmante svis otobis jiska 24 sou 24
nan sten traj.
* Mete transp piblik GRATIS pou tout
moun ki gen 65 ane ou plis nou pa
bezwen konnen si wap travay ou
non.

Transp Piblik Pi Rapid
* Ajoute 88.9 mileaj sou sistm tren
rapid ki la deja a.
* Pou kmanse an Jen 2003 nap gen
svis 24 sou 24.
* Ogmante svis tren an chak 15 minit
I swa ak wikenn yo epi chak 10
minit v I midi yo.
* Metromover GRATIS pou tout moun.
Plis Djb
* Kreye 3,000 nouvo transp piblik
djb (chof otobis ak mekanisyen).
* Devlope plizy milye lot djb nan
konstriksyon ak 1t metye ki gen
rap ak sa.

Slman pou transp
* Group endepandan lokal, Leta, ak
Federal pral veye pou garanti ke se
sou koze amelyorasyon transp
piblik ak transp slman ke lajan an
depanse. *


Nou*vo I Ly transp Piblik ece r I Y


Pou plis *nfmas *on ree 05 -884- 757 s ;:' *










TOURISM


Mercredi 30 Octobre 2002
Hati en Marche Vol. XVI No. 39


Chez Wou


Evasion avec les spciaux


pour le week-end de la Toussaint

Les oprateurs touristiques ont multipli les offres pour le long week-end de la
Toussaint qui est rput comme un cong de voyage et de dcouverte particuli-
rement quand il tombe en fin de semaine. Nous avons fait le tour des offres
publiques.


Kaliko Beach Club
Pour ce long week-end, allant
du jeudi 31 octobre au dimanche
3 novembre, Kaliko propose un
sejour special: 2 nuits pour une
personnel est US 120.00 et 3
nuits US 155.00.
En chambre double, le client
aura accs la formule tout in-
clus qui comprend 3 repas par jour
et un carnet de 8 coupons de con-
sommation au bar par jour et par
personnel.
Les activits sportives sont
Kaliko au rendez-vous: tennis,
volley, ping pong, kayak et plan-
che voile.
Animation musical sera as-
sur par le DJ de l'tablissement
et les troubadours "BOULPIC".
Pour informations et rserva-
tions: 298-4607, 298-4609, 298-
4622, 298-4639 ou appeler
Casami au 260-2010

Htel Oloffson
Ehtel Oloffson prsente le
jeudi 31 octobre le retour du
group rasin RAM qui animera en
cette occasion un bal des guds.
Les clients de l'htel et les pas-
sionns de musique rasin sont
invits ce spectacle qui ouvrira
la Toussaint dans le plus rasin des
htels de Port-au-Prince.

Sirep Tours
Une offre spciale de visiter la
ville de Santiago de Cuba, au
course du week-end de la Tous-
saint est disponible dans toutes
les agencies de voyage partir
d'un circuit mis sur pied par Sirep
Tours Hati.
Le tour est organis pour per-
mettre tous les intresss de vi-
siter cette ville et jouir d'une d-
tente assure en profitant de l'am-
biance Salsa latina de cette ville
cubaine.
Le dpart est prvu pour le
jeudi 31 octobre et le retour le di-
manche 3 novembre.


Le forfait comprend le transport
aller/retour Port-au-Prince/Santi-
ago de Cuba, la carte cubaine de
tourism, les transferts aller/re-
tour entire l'Aroport et l'htel en
autobus climatis, un verre de
bienvenue l'htel. Trois nuits
d'hbergement l'htel Melia
Santiago de Cuba (5 toiles), 3
petits djeuners et 3 dners
s'ajoutent une visit panorami-
que de la ville de Santiago, une
admission au "Santiago Caf" de
l'htel Melia avec une boisson in-
cluse, qui sont galement compris
dans le package.
Bien entendu comme pour tous
les sjours organiss par cette
agence, l'assistance d'un accom-
pagnateur est garantie.
Le prix par personnel est de 575
dollars US en chambre simple,
499 US par personnel en cham-
bre double. Les enfants de 2 11
ans paieront 300 US.
Il faut ajouter la taxe hatienne
de 21 dollars US sur le billet
d'avion, la surcharge nergtique
cubaine de 20 dollars US et la taxe
de scurit arienne de 12 dol-
lars US perue au dpart de Cuba.
Les redevances aroportuai-
res de Port-au-Prince 135 gdes et
de Santiago 20 dollars US, les
djeuners non mentionns, les
boissons, pourboires et autres
dpenses personnelles, les tours
en option ne sont pas inclus dans
cette offre-spciale.
Pour plus d'informations et
les reservations, les agencies
de voyages peuvent tre con-
tacts.

Moulin sur Mer
Moulin sur mer, la plus cultu-
relle des addresses de la Cte des
Arcadins, ne veut pas non plus
rater ce special week-end de la
Toussaint et promet une am-
biance garantie durant le sjour
qu'offre cet tablissement : buf-
fets, boissons, aqua-gym, massa-
ges, mimiques, jeux, sports, trou-
badour, animation sont au pro-


Patronine par:.


Ministre des Hatiens Vivantl
l'Etranger (MHAVE)






www.haiti2004lakav.com


gramme.
Le samedi 2 novembre, un d-
ner la Chandelle suivi d'un bal
anim par le DJ de Moulin sur mer
au ballroom dancing de l'htel est
prvu avec participation des
clients.
Le tarif par personnel et par nuit
est de 59 dollars US incluant la
chambre, l'animation, les 3 repas
et des tickets de boissons.
Pour informations et reservations
les numros: 222-1918, 223-1124,
278-6720 sont disponibles et l'h-
tel peut tre rejoint l'adresse :
sales@moulinsurmer.net.

Htel Villa Ban-Yen
Un special week-end un prix
trs bas et dans le meilleur cadre
actuellement en milieu rural ha-
tien est offert pour le week-end
de la Toussaint aux amoureux des
l'ambiances naturelles et de l'iso-
lement.-
Lhtel, log Vallue, du ct
de Petit Gove, est situ 65 km'
de Port-au-Prince et 700 mtres
d'altitude.
A partir de 30 dollars US par
jour et par personnel des forlaits
tout inclus sont disponibles. Lh-
tel Villa Ban-yen peut tre rejoints
au 245- 2345, 287-9820 ou par e-
mail: apvall@compa.net et
apvallue@starband.net.

Le Xaragua
Avec ses chambres climatises,
sa plage, une piscine, des activi-
ts sportives de tennis et de
volley ball, l'htel Le Xaragua
compete galement accueillir des
clients au course du week-end de
la Toussaint. Il est prvu, projec-
tion de film, concours de jeux lec-
troniques, show de danse, bal
avec "Live Band" du 31 octobre
au 2 novembre et du 16 au 18
novembre, aussi.
Pour informations et rserva-
tions, les numros; 511-0451,
0482, 510-9559, 257-1084, 257-
8161 sont disponibles.


Un nouveau restaurant chinois vient d'ouvrir ses portes
au No.15 de l'impasse St-Marc Frres. Nous y reviendrons.
Et bonne dcouverte aux amateurs de baguettes.


Relance du tourism
ou le contraire
Les ressortissants trangers,
pour la plupart, sont autoriss
entrer sur le territoire hatien, sans
obtenir un visa au pralable dans
un de nos consulate.
C'est ou c'tait la coutume,
jusqu' la semaine dernire. Ces
ressortissants, l'aroport inter-
national, ont eu la dsagrable
surprise de devoir remplir un for-
mulaire pour un visa, pour le mo-
ment, de courtoisie.
Le timbre appos sur leur pas-
seport occupe toute une page. A
ce rythme, nos visiteurs n'auront
d'autre choix que de faire renou-
veler leur livret ou y faire ajouter
des pages comme cela se fait au
consulate amricain.
Oeil pour oeil ? Sursaut d'or-
gueil national ?
Car les amricains, par example,
nous font payer cher leur visa, 100
dollars amricains d'ici novembre,
afin de couvrir les dpenses occa-
sionnes par les dmarches admi-
nistratives et de renseignements
concernant chaque postulant au
prcieux visa amricain.
Hacair,
they really care
Le mardi 15 octobre, Jimmy
Albert, directeur executif de la
compagnie Hacair ( Haiti
Caribbean Airlines) a invit les
agencies, les membres de l'Asso-
ciation Hatienne des Agences de
Voyage (ASHAV) un cocktail
l'htel El Rancho afin de prsen-
ter le staff de la nouvelle compa-
gnie devant assurer la dessert
de Port-au-Prince partir du 28
novembre 2002.


En presence de Harry V. Vieux,
PDG de la Hacair, de Manouchka
Vieux, directeur en Halti, de Geor-
ges Paulos, directeur des opra-
tions, de Joe Piedagnel, directeur
de Travel Span et Erick Winberg,
reprsentant de Pace Airlines, les
agencies de voyage d'Haiti ont eu
l'opportunit de s'enqurir des
ambitions de Hacair en choisis-
sant Hati comme destination.
Travel Span, une grossiste
dans le domaine touristique, a
dj fait ses preuves en Rpubli-
que Dominicaine, Trinidad,
Guyane, en offrant des packa-
ges htel et billets d'avion des
tarifs comptitifs.
Les dirigeants de Hacair ont
l'intention de rencontrer dans un
bref avenir les htels et autres
secteurs de la vie touristique
d'Hati afin de mettre sur pied des
packages capable d'attirer
non seulement des tourists dans
le sens le plus complete du mot
mais aussi nos diasporas dsi-
reux de renouer avec le sol natal.
Joe Piedagnel a donn la ga-
rantie qu'il n'y aurait point de
rupture de stock puisque Hacair
est propritaire d'avions, le der-
nier un 757. En cas de revision
d'aronefs, la frquence des vols
ne serait point interrompue puis-
que la compagnie pourrait fournir
un autre appareil.
Les ambitions de Hacair ne
s'arrtent pas New York, leur pro-
chain objectif est Miami en 2003.
Aux dires de Harry Vieux, PDG
de la Hacair, les passagers pour-
ront bnficier de repas chauds
et de boissons alcoolises. Le ta-
rif de promotion est fix 199 dol-
lars amricains, plus taxes : d-
part 28 novembre, retour 2 dcem-
bre 2002. C'est une occasion
spciale pour les achats de Nol
et de fin d'anne.
Une autre announce qui, si elle
s'avrait, ferait le bonheur des
agencies. M. Piedagnel a en effet
confirm que seules les agencies
seraient habilites vendre des
billets pour la compagnie, le bu-
reau de Hacair se limitant au ser-
vice administratif de la compagnie.
Il n'est que d'attendre. Nous
souhaitons d'ores et dj succs
la Hacair.


SAGfENCE
CITADELLE5
Port-au-Prince:
Tl.: 222-5900 / 223-5900
e-mail: [nLo^ ag iadcll.com
Petion-Ville:
Tel.: 2S7-0944 /257l3868
.miail: vppV[@aC(Qi(ncjida|ell.com
Cap-Hatien:
Tl.: 2620484 /262 0796


Cette page, prpare par Hatii Info Presse (HIP), est diffuse par Le Nouvelliste, par Haiti en Marche et est disponible sur www.haiti20041akay.com


Page10


SAUTORIT
aI. AIROPORTUAIRE
S ,I' NATIONAL

BP. 1792, Port-au-Prince. Haiti
Tels.: (509) 250-4105 i 250-4106
/250-1120 / 250-1129
Fax : (509) 250-5866
aan<>haitiworld.com


BUREAU DE GESTION
PL-480/TITRE D
Boulevard Harry Truman
B.P 2488, Port-au-Prince,
Haiti Tl.: (509) 223-8625,
223-9267 221-2149, 221-2147
Fax : (509) 223-8031


I


I ,










Mercredi 30 Octobre 2002
Uirti; on /arc-hVh Vrl. YV'T Mn 0


I ARTS I


De Tiga Klode

La" Haitian Studies Association "(Association des
Etudes Hatiennes) a remis le 19 Octobre dernier l'Universit
Quisqueya, dans le cadre du mois 10' Dpartement "
savamment conu, une plaque d'honneur (Award) au
plasticien et thoricien de l'art Jean Claude Garoute (Tiga),
pour sa contribution l'enrichissement des pratiques
artistiques populaires (Saint Soleil) et en raison de l'clat de
son travail de peintre sculpteur et dessinateur. Tiga, pote,
penseur, critique, porte un regard os sur la pratique esthtique
hatienne de la second moiti du sicle dernier.
La vie de ce travailleur acharn, peut se lire comme
un conte. Il a partag ses approaches picturales, sculpturales
et musicales avec des milliers d'initis (tudiants, malades
mentaux, voyageurs et amateurs d'art).
Le pre fondateur du Mouvement d'art Saint Soleil
l'a toujours dit: "J'ai trouv mon me l'cole de mon
people. Le masque "baptis Saint Soleil "par mon ami
peintre Saint Brice, aurait plu encore d'innombrables
collectionneurs et musologues. Certains voient derrire cette
pice, la presence mme, feinte "d'un Picasso, alors hant
par les Arts Ngres. "Le monde a bien change ". Avant, nous
avions eu Jacques Stephen Alexis, crivain, critique d'art et
thoricien. Nous avions eiraussi des trangers : Lam, Breton
et Malraux. Par nos propres efforts et la comprehension des
critiques aviss, nous sommes entrs dans les plus grands
muses modernes du monde. C'est phnomnal "prcise le
matre, entour, de Klode et de Pascale, deux de ses amies
filless adores).
L'artiste Tiga explique ainsi son itinraire :
M'salue tout moun a la ron'n bad...
Et je remercie trs sincrement tous ceux de l'Association
des Etudes Hatiennes ". The Haitian Studies Association "
qui m'ont choisi, particulirement, Madame Legrace'Benson
pour recevoir aujourd'hui" cet homme " l'association de la
14m"" Confrence Annuelle qui a pour thme: Images et
Ralits d'Hati.
Je suis trs fier et trs honor, mais sans dranger, je
me demandais s'il fallait dj faire le point en ce qui a trait
nos travaux sur l'art, l'ducation ou la culture tout court
puisque nous continuous explorer la potentialit cratrice


: Couronnement et Transmission


du people hatien qui nous a tant donn. Il y a d'un.
ct mon art, et de l'autre mon enseignement et mon
enttement crer des lieux de culture partout oje
me trouve, on pourrait remonter au Ceur Simidor
1955 et mon atelier-Ecole Lalue 1956, la Socit
National d'Art Dramatique (SNAD) 1957 au Muse
de Cramique l'avenue Marie Jeanne au
.., .
IZ il

le2


oi-. 1' -


col


















tin Casimir Frido 1968, Soissons, haut de la
S. . . .









Poster de exposition de Klode Garoute
Bicentenaire, 1959, Caraco Bleu, au Lambi Club
1960, au Centre de Cramique de l'Education
national oje fus nomm Directeur 1958, auCulturel
Poto Mitan fond avec Patrick Vilaire et Wilfrid Aus-
tin Casimir Frido 1968, Soisspns, haut de la


Montagne Noire, lieu de la premiere experience de villages
culturels avec Maud Gerdes, Robart, (1972), et en 1985j'expose
pour la premiere fois ma technique du Soleil Brl, chez le
Docteur et Madame Simphar Bontemps, et j'en passe..
A la lumire de toutes ces tapes, nous avons conclu
que l'cole ne peut pas tre le seul lieu d'apprentissage s'il nous
faut une jeunesse vivante, relle. Je me rappelle avoir dit un
ministry de l'Education Nationale que nos vvs n'taient autres
que l'alphabet hatien, et une autre fois un architect, je tentais
de dmontrer que ces mmes vvs ou mandala sont des plans,
comme j'aurais pu leur dire que la vraie langue hatienne n'est
pas le crole. "
Tiga a dcid de passer le flambeau Klode ", une
de ses filles, ayant accept d'exposer plus de cinquante de ses
ouvres picturales rcentes, la Galerie Marassa Ption-Ville.
La qute de Klode rappelle Tiga, come les sculptures de
Camille oscillaient entire Auguste Rodin, le compagnon-matre
et Paul Claudel, le frre, le pote aux gestations sacres.
Le pote et plasticien excentrique ", est reconnu en
Hati et l'tranger. Ses tableautins ont t couronns l'une
des Biennales de Saint Domingue. Sa fille Klode se lance
dans l'arne artistique, tout en tant consciente de l'image
pesante et heureuse de son pre.
Comment parler de Klode ", sans voquer peinture
et patrimoine esthtique, voire familial ? Nous pensions
immdiatement aux frres Magloire, la famille St Fleurant,
aux parents Obin, la dynastie des Valcin ... et tant d'autres
encore.
Les vrais artistes ne meurent jamais. Mais mme Van
Goth ", le suicide de son temps, reste present dans notre
mmoire. Claude Garoute (Klode) m'a fait vibrer. Elle est
marque par l'Egypte, les mythes amnrindiens, la christologie,
le protocole rotique presque de la mme manire que son pre
(Tiga). La transmission sera peut-tre l. Claude a investigu
les Soleils Brls et est sur le point de les sublimer, car
comme en Afrique noire ou en Europe grco-latine, c'est
prouvant de tuer le pre. Freud est dans les parages.
Dominique Batraville
dbatraville@yahoo.fr
(Collaboration spciale)


SPORTS Football: un double de


Ronaldinho pour une victoire
PARIS, 26 Octobre Un double du cham d P Dans cette rencontre sous
pion du inonde brsilien Ronaldinho a permis au Paris a uT haute tension, les Parisiens ont ouvert


ainit-ennmain de reporter le uerby ue France qui
l'opposait Marseille, en match avanc de la 12e journe du
championnat de France de football.
Aprs les deux buts du prodige brsilien, l'Argentin
Martin Cardetti en marquait un troisime pour offrir au P-SG
'une victoire 3-0 et provisoirement la premiere place du
classement de Ligue 1.
Le P-SG signe ainsi sa troisime victoire consecutive
et son sixime match sans dfaite en championnat.
"On a pratiqu du beau jeu. Il y a un collectif et ce
soir une communion avec le public. On a su faire ce qu'il
fallait pour battre une bonne quipe de Marseille. J'ai toujours
crr en ce group et j'y crois encore. Maintenant, on va
savourer le fait d'tre premier pendant au moins deux heures
et demise s'est rjoui Luis Fernandez, l'entraneur du PSG.



Communique de Presse


LE PRESIDENT DE LA FRANCE HONORE
LANCIEN MINISTRY PAUL GCRIN-LAJOIE
Montral, le22 octobre Un dcret du president de la Rpublique fra
M. Jacques Chirac, a nomm M. Paul Grin-Lajoie chevalier de la I
d'honneur. L'annonce a t faite par le ministry dlgu la Coopi
et la Francophonie de la Rpublique franaise, M. Charles Josselin
joint cette occasion toutes ses felicitations
Cette important distinction honorifique, cre par Napolon l" et c
president de la Rpublique franaise est le grand maitre, est dcerne
' honorer votre engagement sans faille pour l'ducation et la format
jeunes, non seulement au Canada mais travers le monde entier, en pari
au sein des pays en dveloppement ", crit l'ambassadeur de Fra
Canada, M. Philippe Guelluy. Il ajoute : Que depuis vote nom.
en quality de ministre de l'ducation du Qubec en 1964 et ji
aujourd'hui, votre contribution au rayonnement de la langue franaLs
la culture franaise ne s'est pas dmentie Aussi le gouvernement fran
t-il tenu vous tmoigner sa reconnaissance.
Le consul gnral de France Quebec, M. Jacques Audibert, crit
ct que : Cette nomination rcompense galement les efforts qu
avez dploys au sein de l'Agence canadienne de dveloppement ii
tional. "

La premise officielle de la distinction republican supreme du ruban r
M Paul Grin-Lajoie se fera fin novembre la residence officii
consul gnral de France a Qubec.


Personne entrevue :


le score ds le quart d'heure.de jeu aprs un cafouillage de la
defense marseillaise.
Sur coup franc excentr droite de la surface de
rparation, Ronaldinho glissait le ballon entire les jambes de
tous les joueurs phocens, qui privaient leur garden Vedran
Runje de toute
visibility.
Le ballon finissait par chouer dans le petit filet sans
que le garden de l'OM ne puisse ragir.

UN PENALTY CONTESTABLE
Ce mme Runje allait tre bien contre son gr
l'origine du deuxime but, marqu par la star brsilienne sur
penalty la 37e minute.
Sur une remise enjeu de Fabrice Fiorese, le garden
de l'M se jetait sur le ballon mais Bartholomew
Ogbeche se jetait son tour sur le ballon et s'croulait
alors que Runje ne l'avait pas touch, provoquant le
penalty qui ruinait les espoirs marseillais.
En deuxime priode, l'Argentin Martin
Cardetti enfonait dfinitivement le clou en
inscrivant un troisime but pour le PSG huit min-
maise, utes de la fin du temps rglementaire, pour rejoindre
Lgion Juninho, Benjani et Shabani Nonda en tte du
ration classement des buteurs.
, qui a En contre et sur une longue ouverture du
Nigrian Alex Nyarko, Cardetti profitait d'une


don't le
Spour:
tion de
Ltculier
nce au
nation
usqu'
se et de
iais a-
de son
e vous
nlema-

ouge
lle du


Ren le Clre
Conseiller special du president
TL : 288-3888, post 254
: renelec lere(fondationpgl.ca


Le buteur du Paris Saint-Germain
Ronaldinho flicit par son coquipier Alex Nyarko
mauvaise appreciation de Runje pour le lober.
En deuxime priode, quelques supporters se
sont fait remarquer de part et d'autre, interrompant la
parties durant quelques minutes just avant l'heure de
eu. (voir Football/ 12)


-*J ', ^ Banque de la Rpublique d'Haiti

Note de Presse


Le Conseil d'Administration de la Banque de la Rpublique d'Haiti, tient
informer le public en gnral et les agents conomiques en particulier que
les rumeurs faisant tat d'une ventuelle conversion en gourdes des
comptes de banque libells en dollars sont absolument fausses et ne
reposent sur aucune base.




Conseil d'Administration de la Banque de la Rpublique d'Hati


Page 11


nalenvlrun Vl.N. IN.D


'


Ji


i


,








Page 12


I BICENTENAIRE


Mercredi 30 Octobre 2002
Hati en Marche Vol. XVI No. 39


La Francophonie doit aider Hati clbrer 2004


structures adquates ncessaires pour attirer un grand
nombre d'trangers l'occasion du bicentenaire de son
indpendance. Il a cit titre de comparison la Rpublique
Dominicaine, qui attire plus de 2 millions de tourists par
anne et en tire un bnfice extraordinaire.
Je connais bien Hati. Le pays a des problmes
de capacity d'accueil etde stability , a soulign M. Boutros
Ghali. Il a cependant souhait que l'Organisation de la


SPORTS/OLYMPISME

Cuba se retire des Jeux d'Amrique central


LA HAVANE, 27 Octobre Cuba ne prsentera
pas d'athltes lors des Jeux d'Amrique central et des
Carabes en novembre au Salvador, a annonc samedi le
gouvernement de La Havane, qui craint que des groups
d'exils ne projettent d'enlever alors des sportifs de l'le et

Football ...
(suite de la page 11)
Avant cette rencontre classe haut risque par la
Prfecture de police, des incidents avaient clat aux abords
du Parc des Princes.
Plusieurs dizaines de supporters parisiens ont jet
des projectiles sur les forces de l'ordre, qui ont rpliqu
coups de grenades lacrymognes et de canons eau. La
police a procd plusieurs interpellations, a-t-on appris
de source policire. (Reuters)


d'assassiner le president du comit olympique cubain, Jose
R. Fernandez.
Cuba et le Salvador n'entretiennent pas de rela-
tions diplomatiques depuis une quarantine d'annes et La
Havane accuse le gouvernement salvadorien de permettre
aux opposants du rgime castriste d'utiliser le territoire du
Salvador comme base arrire pour des attaques contre Cuba.
Dans un'communiqu, le gouvernement cubain
announce que Cuba ne participera pas aux jeux rgionaux
prvus au Salvador du 23 novembre au 7 dcembre et, au
lieu de cela, organisera ses propres olympiades cubaines
sur I'le.
"Avec la complicity des plus hautes autorits, le
Salvador est le principal centre oprationnel de la mafia
terrorist de Miami contre notre people", lit-on dans le
communique. (Reuters)


5!


Port-au-Prince, le 24 octobre (HPN) L'ancien
Secrtaire Gnral de l'Organisation Internationale de la
Francophonie, M. Boutros B. Ghali, a souhait que la
Francophonie puisse participer et aider faire des
crmonies du bicentenaire de l'indpendance d'Hati un
vnement de porte international ".Rpondant une
question d'un journalist de Haiti Press Network la fin du
Sommet de Beyrouth au Liban, M. Ghali a cependant
regrett qu'Hati n'ait pas la stability politique et les


DISH Network vous propose une offre spciale et limite


Un systme satellite TV DISH Network
propos avant $99.00
est maintenant disponible pour...



Seulement $79.99

Pour un systme satellite TV DISH Network

(port inclus)



Installation professionnelle de base gratuite!


Votre compagnie de cable vous

offre-t-elle les mmes services?
Apprciez les programmes varis de TV5 :
Soccer, Films, Reportages, Emissions pour les jeunes et bien sr toujours 15 bulletins
d'information en direct chaque jour !


Connect in French! d i
NETWORK
-.

Appelez maintenant!
Abonnez vous TV5 pour seulement $9.99/mois
Abonnez vous RFI pour seulement $1.00/mois


1-877 586 9675 Nessiteachatde
www.kbs-tv.com www.dishnetwork.com l'qulpement ou une offre spcale
L'offre se termine le 31 dcembre 2002. Tous les prix. packages et programmes sont sujets des changements sans pravis. Des taxes locales et des taxes fdrales peuvent s'appliquer.
Un engagement de 12 mois est requis Une pnalit s'applique pour une annulation avant ce dlais. Tous les programmes DISH et outres services fournis sont sujets aux terms et
conditions de l'accord Residential Customer Agreement qui est disponible sur simple demand. Des restrictions peuvent s'aprliiquer quant la disponibilit des quipements DISH.
Pour cette offre, une installation standard professionnelle comprend installation d'une antenne dish de 18" ou 20" et d'un mod/ r 2800 ou de son equivalent Les clients ne s'abonnant
pas aux programmes DISH Latino, DISH Latino Dos. America's Top 50. America's Top 100 ou America's Top 150 devront s'arquitter de $5.00 par mois au titre de droit d accs au service
pour le programme international.Pour de plus aniples dtails, consultez votre dtaillant Dlsh, les brochures Dilh Network et' te site www.dishnetwork com. Toutes les marques appartlennent
leurs propritaires respectifs. 2002, EchoStar Communications Corporation. Tous droits rservs Photos foumires grfe 6 TV5,
11 f i __ il i -- - _


Marie Claude Bayard, qui a
galement pris part la rencontre a
fait savoir qu'il n'appartient pas au
secterir priv de dire si la Police est
100 % mauvaise ou 100 %
efficace. Car comment faire la
dmarcation entire une ventuelle
propaganda anti-PNH et des cri-
tiques tout fait objectives, s'est-elle
interroge pour rpondre aux
dclarations selon lesquelles la Po-
lice serait politise.
Plusieurs autres membres
du secteur priv ont estim que
l'essentiel aujourd'hui c'est de
mieux structure la PNH et de lui
fournir des moyens logistiques
supplmentaires, puisque, ont-ils
soulign "c'est la seule institution du
genre que nous ayons".
La responsible de I'ADIH
a fait savoir par ailleurs que les
lections du 21 mai 2000 don't le
secteur priv avait encourage la
tenue, s'taient bien droules dans
l'ensemble, en dpit de certaines
magouilles et irrgularits. Selon
elle, les problmes voqus ont
surtout concern le mode de
comptage utilis par le CEP d'alors.
Ce que, l'ADIH avait dnonc sans
ambage, a-t-elle rappel. Sept (7)
Snateurs taient concerns par cette
mthodologie, mais ils ont remis leur
dmission depuis prs de deux ans.
Pour sa part, un porte-pa-
role de l'initiative de la Socit
Civile (ISC), Rosny Desroches, a
dclar que les consultations sont en
course au sein de cette organisation
en vue de choisir son reprsentant
au Conseil electoral. Selon M.
Desroches, les lections sont
possibles la date prvue, s'il y a la
volont politique de les raliser et si
les autorits gouvernementales
acceptent, dit-il, de collaborer avec
l'OEA- pour une supervision
international.
De son ct, la Plate-formnne
des Organisations des Droits de
l'Homme (POI-IDH) a organis
mercredi une runion sur une
ventuelle participation du secteur
des Droits Humains au Conseil
electoral Provisoir, Pour l'instant, la
Convergence Dmocratique est
pratiquement la seule camper sur
sa position.


Francophonie puisse aider Hati faire du 200e anniversaire
de son indpendance un vnement politique et historique.
L'ancien Secrtaire Gnral des Nations Unies et de la
Francophonie a exprim le dsir de venir en Hati. .
J'attends une invitation du Prsident Aristide , a-t-il
dclar. HPN

POLITIQUE
Le secteur priv

dispos nommer

son reprsentant au

Conseil lectoral
Port-au-Prince, AHP L Prsident de la
Chambre de Commerce et d'Industrie d'Hati, Maurice
Lafortune, a confirm mercredi la participation du secteur
patronal la formation du nouveau Conseil electoral
Provisoire (CEP).
Maurice Lafortune a indiqu que le secteur des
affaires devrait communiquer au plus tard le 30 octobre le
nom de son reprsentant l'excutif.
Le president de la Chambre de Commerce qui
faisait parties d'un group de membres du secteur priv ayant
rencontr le chef de l'Etat, a soulign que ce n'est pas en
testant en dehors du processus lectoral qu'on va rsoudre
les problmes ayant affect les prcdentes joutes.
Toutefois, un mmorandum a t remis au
PrsidentAristide, dans lequel il a t demand aux autorits
de solliciter un appui technique de
la communaut international en vue
du enforcement de la Police
National. Ceci devrait favoriser un
meilleur droulement du processus
lectoral en matire de scurit, fait
savoir le document.
La Prsidente de I'ADIH,


BIENVENUE T













Mercredi 30 Octobre 2002

Hati en Marche Vnl XVI Nn 39


i. ia -Y un i Yi /i, v v- -


I Citv of Miami


"AVI ELEKSYON MINISIPAL ESPESYAL
POU F AMANNMAN NAN KONSTITISYON MINISIPALITE A
KAP FT MADI 5 NOVANM 2002
NAN VIL MIAMI, FLORID LA
DAPR DEKR NO. 02-831


Ap gen yon eleksyon Minisipal Espesyal kap ft Madi 5 Novanm, 2002 de
7:00 A.M. (di maten) a 7:00 P.M. (di swa) nan tout biw de vt Vil Miami
Florid la, deziye pa Asanble Komisyon Konte Miami Dade, Florid la, dapr jan
yo eksplikel la a, a mwens ke lalwa ta entdil, e pou prezante kesyon sa ba tout
vot kalifye nan Vil Miami Florid la:


"Eske yo ta mt f yon amannman nan Konstitisyon Minisipalite
Miami a ki di ke yap ogmante sal tout Komisyon Vil la a pati
de 60% sal Majistra Kominal la e ke ogmantasyon sa ap an vig
a pati di 9 Juiy, 2002; kap pmt yon ogmantasyon anyl baze sou
Endis Konsomat a. Ogmantasyon sa a pa ft pou li depase 5%
de sal ki deja sou plas la; efektif imedyatman?


Amannman No. 1 nan Konstitisyon a made pou yo f amannman sou
kompansasyon tout Komisyon Vil la resevwa pou etabli sal yap komanse
avek swasant pousan (60%) de sal Majistra Kominal la kap rantre an vig le 9
Juiy, 2002 ka va $57,600, epi pou pmt tou ogmantasyon chak ane. kap baze sou
Endis Konsomat a pouvi ogmantasyon anyl sa a pa depase (5%) de sal ki deja
sou plas la.


Vi e Agreye pa Komisyon Vil Miami, Florid la


OFFICIAL SAMPLE BALLOT

ECHANTIYON BILTEN VT OFISYL LA
CITY OF MIAMI SPECIAL ELECTION TUESDAY, NOVEMBER 5, 2002
VIL MIAMI ELEKSYON ESPESYAL MADI 5 NOVANM. 2002


Miami Charter Amendment


Increasing Compensation of Commlssioners to $57,600,
Effective Immedlately; Providing Annual Increases


Shall the Miami Charter be amended to increase the salary of City
Commissioners to 60% of the Mayor's salary in effect on July 9, 2002.
which is $57,600; providing for an annual increase based on the
Consumer'Price Index which increase may not exceed 5% of the salary
on that date; to be effective immediately?


SYES (for the measure) 179

NO (against the measure) 180


Amannman nan Konstltlsyon VII Miaml


a Ik ogmante kompansasyon Komisyon yo a $57,600,
efektif imedyatman; e kl pmt ogmantasyon chak ane


Eske yo ta mt f yon amannman nan Konstitisyon an pou ognante sal
tout Komisyon Vil la a 60% de sal Majistra Kominal la kap an vig le 9
Juiy, 2002 ka va $57,600; kap pmt tou ogmantasyon chak ane baze
sou Endis Konsomat a pouvi ogmantasyon anyl sa a pa depase 5%
de sal ki sou plans la; Efektif imedyatman?


SWl (dakb ak pwopozisyon an) 179 (4

SNON (pa dak ak pwopozisyon an) 180


Each elector la required to present a Florida driver's license, a Florida Yo made pou chak vot prezante Ilsans chof machlnn Eta Florld, yon
Identification card Issued under .322.051, or any other acceptable kat didantite Eta Florid ki ft dapre k6d s.322.051, oubyen nonpt 16t pys
photo ID. If you do not have picture dentification, you will be required dldantite aeptab ki genyen foto sou II, yo va made nou ranpll yon f6m
to complete an affirmation verifylng your Identlty. afimasyon pou verifye Idantite nou.


LSrOF- Put i 1 PLACES FO 2:16 0> .S1;;"i
NOVEMBERN 'i1.15


LlS r SDF POLINIG PLACES FFOR. CIr')'F MWIAMI
NOV ILc' 5 20.r


LOCI T1fO 11
KEY BISC:A *NF I'PRESIY l't IAN CHURCII
LORAH P.-RK ELEMENITAtY SCHOOL
LITTLE ;IvF( tBAI'Isrc IOuI'CH
NEW MT i'LEASANT lAP riS CHURCH
HUD SEWING ROOM
HARVEY SEEDS AMERICAN LEGION f 2'
ATHALIE RANGE PARK
ATHALI RANGE PARK
THEN CROWDED ELEMENTARY SCHOOL
NEW MT MORIAH BAP1 IST CHIJRCH
GRAPELAND HEIGHTS PARK
WESLEY UNITED METHODIST CHURCH
JORDAN GROVE MISSIONARY BAPT CHURCH
ST PAUL INSTITUTIONAL. AME CHURCH
BELAFONTE TACOLCY CENTER
EDISON SENIOR PLAZA
TOUSSAINT LOUVERTURE ELEMENTARY
MORNINGSIDE PARK
BAY SHORE LUTHERAN CHURCH
CHURCH OF GOD OF PROPHECY 91
SHADOWLAWN ELEMENTARY SCHOOL
MILLER DAWKINS SWIMMING COMPLEX
NEW PROVIDENCE MISSIONARY BAPT. CHR
MOORE PARK
EBENEZER UNITED METHODIST CHURCH
SIMPSON PARK RECREATION BUILDING
JUAN P DUARTE PARK
CURTIS PARK COMMUNITY HOUSE -
JUAN P DUARTE PARK
MALCOLM ROSS SENIOR CENTER
SANTA CLARA ELEMENTARY SCHOOL
COMSTOCK ELEMENTARY SCHOOL
CLAUDE PEPPER COMMUNITY CENTER II
CHRIST THE EPISCOPAL CHURCH
CULMER NEIGHBORHOOD SERVICE CENTER
MIAMI FIRE STATION 62
DUNBAR ELEMENTARY SCHOOL
PHYLLIS WHEATLEY ELEMENTARY SCHOOL
EUGENIO MARIA DE HOSTOS CTR
UNITY ON THE BAY
MIAMI FIRE STATION a2
DOUGLAS PARK COMMUNITY HOUSE
SHERATON BISCAYNE BAY HOTEC
JACK ORR SENIOR CENTER
ORANGE BOWL STADIUM GATE 14
TRINITY CATHEDRAL HALL
POLISH AMERICAN CLUB OF M[AMI. INC.
FRANKIE S ROLLE SERVICE CENTER
MIAMI FIRE STATION #7
ST MICHAEL'S CHURCH
KENSINGTON PARK ELEMENTARY SCHOOL
MIAMI FIRE FIGHTER BENEVOLENT ASSOC
STEPHEN PCLARK COMMUNITY CTR
ARMANDO BADIA SENIOR CENTER
ROBERT KING HIGH COMMUNITY HOUSE
ST DOMINIC CATHOLIC CHURCH HALL
WEST END PARK COMMUNITY HOUSE
RESIDENTIAL PLAZA
IGLESIA CRISTIANA REF EL BUEN SAM
KINLOCH PARK COMMUNITY HOUSE
EBENEZER FREEWILL BAPTIST CHURCH
KINLOCH PARK MIDDLE SCHOOL


l.) HAR11OR DR
'-1 NW 3I AVE
'" N.> 7 UST
;nh~i -iSCAYNE )1>
.'47 NW 7 S'
4. 4i NE 7 AVE
52i NW o2 ST
52i NIWU62 ST
7l7 NW 66 ST
6701)NW 1 4AVE
1551) NW 37 AVE
1 PONCE DE LEON UD
594,. NW 12 AVE
192 NW51 [ TR
6161 NW 9 AVE
2010 NW 55 ST
120 NE 59 ST
750 NE 55 TR
505 I BISCAYNE BD
4528 NW I AVE-
149 NW 49 ST
4800 NW 12 AVE
760 NW 53 ST
765 NW 36 ST
2001 NW 35ST
55 SW 17 RD
1776 NW 23 ST
1901 NW24 AVE
1776 NW28 ST
2300 NW 18 AVE
1051 NW29 TR
2420 NW 18 AVE
760 NW I8TR
3481 HIBISCUS ST
1600 NW 3 AVE
1901 NORTH MIAMI AVE
505 NW 20 ST
1801 NW I PL
2902 NW 2 AVE
411 NE21 ST
1901 NORTH MIAMI AVE
2755 SW 37 AVE
495 BRICKELL AVE
550 NW 5 ST
1501 NW 3 ST
464 NE 16 ST
1250 NW 22 AVE
3750 SOUTH DIXIE HWY
314 BEACOM BD
2987 WEST FLAGLER ST
711 NW 30 AVE
2980 NW S RIVER DR
1650 NW 37 AVE
25 TAM[IAMI BLVD
7025 WEST FLAGLER ST
5909 NW 7 ST
250 SW 60 AVE
5617 NW 7ST
4585 WEST FLAGLER ST
455 NW 47 AVE
4111 SW4ST
4340 NW 3 ST


5.4'
,6l
i'.
Jl

j4j
566i
563
566


509
570
571
57Z
i23

574
575
576
577
737
579
S80
sai

582
583
384
585
586
587
J38
589
590
591
592
593
594
595
596
S97
598
599
919
9860
981
982
983
984
98j
986
987
09,9
989
900
099
P92
99J
994
80)~

996
997
998
999


BAY SHi)RF. LUriTHERAN CHIJRCH
JOHN I Ki'i:K CEN '1R
LLErr,- HAV \N.A\ bfUSING PRKOECTr
ORANiI lI)OWI. SLT,'DiuM GATE 125t
RIVEKSIUDE LE.IMENTARY SCHOOL
HOPE CEN TER
MIAMI FIRE STATION 94
SIMPSON P \RK RECREATION BUILDING
UTD TU WhS (S
CORAL WAY ELEMENTARY SCHOOL
EL CORDERO PRESRYTERIAN CHURCH
SHENANDOAH ELEMENTARY SCHOOL
SHENANDOAH PARK COMMUNITY HOUSE
SHENANDOAH PRESBYTERIAN CHURCH
CORAL GATE PARK COMMUNITY CENTER
SMATIIERS SENIOR CENTER
DOUGLAS PARK COMMUNITY HOUSE
IGLESIA BAUTISTA RESURRECTION
SILVER BLUFF ELEMENTARY SCHOOL
LITTLE RIVER BAPTIST CHURCH
MUSEUM OF SCIENCE
MARRIOTT RESIDENCE INN
MIAMI FIRE STATION #8
GREATER ST PAUL AME CHURCH ,INC
ESTHER M ARMIBRISTER PARK
MIAMI DADE WATER & SEWER AUTHORITY
PEACOCK PARK
MALCOLM ROSS SENIOR CENTER
CURTIS PARK COMMUNITY HOUSE
NEW MT PLEASANT BAPTIST CHURCH
HADLEY GARDENS
HARVEY W SEES AMERICAN LEGION #29
CITRUS GROVE MIDDLE SCHOOL
EL CORDERO PRESBYTERIAN CHURCH
UNITY ON THE BAY
EBENEZER UNITED METHODIST CHURCH
MOORE PARK
HADLEY GARDENS
EUGENIO MARIA DE HOSTOS CTR
NEW MT MORIAH BAPTIST CHURCH
COMSTOCK ELEMENTARY SCHOOL
ALLAPATTAH NEIGHBORHOOD SERVICE CTR
ALLAPATTAH NEIGHBORHOOD SERVICE CTR
TRINITY CATHEDRAL HALL
SHERATON BISCAYNE BAY HOTEL
CLAUDE PEPPER COMMUNITY CENTER I
CURTIS PARK COMMUNITY HOUSE
CURTIS PARK COMMUNITY HOUSE
CITRUS GROVE MIDDLE SCHOOL
POLISH AMERICAN CLUB OF MIAMI. INC
H U 0 SEWING ROOM
RESIDENTIAL PLAZA
ST DOMINIC CATHOLIC CHURCH HALL
KINLOCH PARK COMMUNITY HOUSE
EBENEZER FREEWILL BAPTIST CHURCH
UTD TOWERS
HOPE CENTER
MIAMI FIRE STATION *4
MUSEUM OF SCIENCE
MORNINGSIDE PARK


(City Sea)
(10935)


;I51 BISCAYNE il
27!J SW 3 ST
1I,59SWSST
I l 1 NW j ST
S1'>) SW2 ST
606SW S ST
S10)5 SW 2 AVE
55 SW 17 RD
1II9 BRICKEIL AVE
1950 SW IJ AVE
2091 SW 14AVE
11023 SW21 AVE
1I00SW21 AVE
21A0 SW8 ST
1415 SW32 AVE
1040 SW 29 CT
2735 SW 7 AVE
2323 SW 27 AVE
2609 SW 25 AVE
495 NW 77 ST
3280 S MIAMI AVE
2835 TIGERTAIL AVE
2975 OAK AVE
3680 THOMAS AVE
236 GRAND AVE
3575 S LEJEUNE RD
2320 MCFARLANE RD
2800 NW 18 AVE
1901 NW 24 AVE
7610 BISCAYNE BD
3031 NW 19 AVE
6445 NE 7 AVE
2153 NW3ST
2091 SW 14AVE
411 NE21 ST
2001 NW 35 ST
765 NW 36 ST
3031 NW 19 AVE
2902 NW 2 AVE
6700 NW 14 AVE
2420 NW 18 AVE
1897 NW 20 ST
1897 NW 20 ST
464 NE 16 ST
495 BRICKELL AVE
760 NW 18 TR
1901 NW24 AVE
1901 NW24 AVE
2153 NW 3 ST
1250 NW22 AVE
[407 NW 7 ST
5617 NW7 ST
5909 NW 7 ST
455 NW 47 AVE
4111 SW4ST
1809 BRICKELL AVE
666 SW5 ST
1105 SW2 AVE
3230 S MIAMI AVE
750 NE 55 TR

Prscilla A. Thompson
Grefye an Chef


Page 13


1


aP~8~iasnnmiimi~;ir~~i~-irr~E~,~~


I
- -


l't'.. LOCA ':l I1







Page 14


I INTERNATIONAL I


Mercredi 30 Octobre 2002
Hati en Marche Vol. XVI No. 39


Brsil Prsideni
SAO PAULO, 28 Octobre "Lula", alias Luiz Inacio
Lula da Silva, petit cireur de chaussures devenu syndicaliste
et enfin homme politique, lu dimanche au 2e tour des
prsidentielles brsiliennes. Un beau cadeau d'anniversaire
pour le future chef de l'Etat qui ftait ses 57 ans dimanche. Il
a obtenu 61,5% des suffrages au deuxime tour de l'lection
prsidentielle organise dimanche au Brsil, selon des
rsultats parties, portant sur 91% des suffrages, annoncs
par la Commission lectorale gouvernementale.
Des communauts indiennes de la jungle
amazonienne aux bureau de vote de Rio de Janeiro, les
Brsiliens devraient donc porter la tte du pays un homme
de gauche pour la premiere fois en quarante ans.
Quelques minutes aprs la fermeture des derniers
bureaux de vote, ds partisans de "Lula" sont descendus dans
les rues de Sao Paulo et de Rio de Janeiro, agitant le drapeau
rouge de son parti pour fter la victoire.


Brsil ...
(suite de la page 2)
les rformes qu'il veut imposer", a-t-il soulign. "Je veux
prouver qu'un ouvrier est capable de gouverner ce pays
mieux que l'lite brsilienne l'a gouvern au course des cent
dernires annes de Rpublique", avait clam par advance
Lula, 48 heures avant le scrutiny.
"N'importe quel autre president peut tre lu et ne
rien faire parce que le people en a l'habitude. Mais moi, je
n'en ai pas le droit", avait-il ajout en affirmant qu'il tait
"le seul capable de raliser le pacte social" don't a besoin le
Brsil, 11lme conomie du monde, mais don't prs d'un tiers
de la population vit dans la misre.


Boby Expr

Rapidit Confiance et les Mei


tielles : Lula prt
"C'est l'occasion de consolider nos espoirs d'un Brsil
plus just, et plus attentionn aux besoins des gens", a dclar
Marcos Xavier, un professeur d'universit venu clbrer ce
succs avec un miller d'autres partisans de "Lula" sur la
principal avenue de Sao Paulo.
Aprs dpouillement de 91% des bulletins, "Lula"
recueillait 61,5% des suffrages contre 38,5% pour son rival Jose
Serra, qui tait soutenu par le gouvernement.
Prs de 115 millions d'lecteurs taient appels aux
urnes pour cette election. Le scrutiny, sous forme de vote
lectronique, est obligatoire au Brsil.
Le challenger Jose Serra a fait le V de la victoire aprs
avoir vot dans un quarter la mode de Sao Paulo alors que
Lula a vot dans une cole de la banlieue ouvrire de cette ville
de 16 millions d'habitants.
Ari Fleischer, porte-parole de la Maison Blanche, a
affirm que le president amricain George W. Bush "congratule
le vainqueur de l'lection et a hte de travailler de manire pro-
ductive avec le Brsil".
La tche qui attend "Lula" sera difficile, dans un pays
au bord de la recession, frapppar le chmage, et o les ingalits
sociales sont criantes. Pour Jaime Batista Rocha, lecteur de Sao
Paulo, "Lula gouvernera le Brsil avec son vrai visage: celle
d'un syndicaliste radical qui fait fuir les investisseurs de notre


F
(P
expos a
pour fai:
pour atte
ces fom


leur
illeur


Ici c 'est pronto pronto !
-5401 NE 2nd ave Miami, Fl 33137
2807 Church ave Brooklyn NY 11226 7
1161 Flatbush ave Brooklyn NY 11226 7
300 Broadway Cambridge Ma 02139
159-35B Hillside ave Jamaica NY 11432
508 River street Mattapan Ma 02126
7177 rue St Denis Montreal Qubec H2R2E3
3820 Henri-Bourassa est Montreal Nord H1H1K4
19 South main street Spring Valley NY 10977
953 Washington blvd Suite 1 Stanford Ct 06901 202
Wulfs rd of East across Windsor park
Nassau Bahamas 2
1552 Jefferson ave Boyton beach FI 33435 5
402 West Atlantic ave Delray Beach FI 33444
28 West Sunrise blvd Ft lauderdale FI 33311
30 South dixie hwy Suite 2 Lake Worth FI 33460
19325 NW 2nd ave Miami Fl 33169
506 1lth Street N Naples FI 34102
629 NE 125 Street North Miami FI 33161
2469 So. Orange Blosson Trail Orlando F1 32805
4857North Dixie Hwy Pompano Beach FI 33064 9
128 N Flagler ave Pompano Beach FI 33060
604-25 Street West Palm Beach F1 33407
1232 Moreland ave Suite A Atlanta Ga 30316 4
Downtown Providenciales
N. Miami Beach FI 33162
Butterfield Plaza near Scotia Bank
Turks and Cacos Islands 6


resse : Sminaire de
'resse & Elections ... suite de la page 8)
iu charge des candidates, les dmarches entreprendre
re un bon reportage lectoral, l'utilisation des mdias
indre l'lectorat hatien en Floride, ont t dbattus par
nateurs. Ils ne se sont jamais lasss de convaincre les
travailleurs de la press, malgr la
tmrit de ces derniers, qui ont
Sjou cartes sur table en voquant
les difficults rencontres dans ce
pays durant les priodes
"s Taux lectorales.
Certains problmes sont
inhrents aux lections. L'accs
difficile ou impossible aux
305-758-3278 autorits concernes, le peu de
moyens de communication, et le
18-693-3798 refuse des mandataires de rendre les
'18-287-5295 bureau de vote accessible, car ils
ST17-3 '54 8 se mfient des journalists qu'ils
617-354-6448 considrent comme des espions.
718-523-9216 D'autres sont permanents et


617-298-936
514-270-5966
514-852-9245
914-425-7747
-722-4925

42-322-6040
61-742-3046
561-265-2100
954-524-1573
561-585-1077
305-654-2800
941-435-3994
305-892-6478
407-649-9896
>54-429-9552
>54-946-4469
561-655-4166
404-622-8787

305-945-1390

49-941-4172


Le nombre de nos succursales augmente...
Et avec nous, c'est toujours pronto pronto !


En plus des operations de transfer a argent
Boby Express se charge de faire parvenir dans l'immdiat vos
cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et tous autres products
alimentaires. Boby Express,

c'est galement une carte de tlphone
don't la ligne d'accs
P n'est jamais occupe ~
Boby Express
C'est tout implement No 1 !


pour le sacre
pays".
Sa victoire, redoute en effet par certain
milieux d'affaires malgr le recentrage recent de son
discours politique, pourrait en effet ralentir les
rformes librales lances par le president Fernando
Henrique Cardoso pendant ses deux mandates de quatre
ans la tte du pays. Elle pourrait aussi tendre les
relations avec les Etats-Unis. Lula, chef du Parti des
travailleurs, a en tout cas promise d'honorer les
chances de la dette extrieure, de 230 milliards de
dollars.
Pendant la champagne, Silva a attaqu les
rformes librales de Cardoso, qui n'a pas le droit de
se prsenter pour un troisime mandate. Pendant ses
mandatures, le Brsil a privatis plusieurs de ses
entreprises et baiss les impts sur les importations,
sans russir amliorer le quotidien de millions de
Brsiliens. Ce qui a permis "Lula" de gagner des
lecteurs.
"Je veux que les choses changent", a
soulign Regine Prado, vendeuse dans un magasin
de musique Sao Paulo et qui avait l'intention de
voter pour lui. "Ce gouvernement n'est pas bon (...)
Il n'y a plus de travail". AP

formation ...
presque tous les mdias sont confronts ce type de
difficult. Il s'agit de l'incomprhension des patrons,
des menaces contre la press et des bas salaires. Et la
liste n'est de loin pas exhaustive.
Les animateurs, tout en soulignant la simili-
tude qui existed entire les lections des deux pays, ont
essay de convaincre les participants de l'importance
de la culture de la tolerance, de l'objectivit, et de
l'astuce, en priode lectorale. Ceci pour rpondre
la responsabilit historique du journalist, qui est de
changer le comportement de l'auditeur en lui
apportant les informations ncessaires .sur les
candidates.
Tout compete fait, la situation des deux pays
en priode lectorale n'est pas trs diffrente, mme
si les structures et les systmes ne sont probablement
pas les mmes en Floride. Tous les journalists sont
exposs la sduction des candidates, qui cherchent
toujours leur sympathie. C'est de l que dcoule Je
risque de perte d'objectivit dans le travail du
journalist.


Rapid Multi Services


Agency Inc.

12762 West Dixie Highway
S North Miami, FL 33161
Cell (786)262-0149
Fax (305)891-9151

* Immigration Services
* Traduction et Recherche de documents
* Affidavit de support
* Carte de travail
* Notary public
* Job Placement
* Photo Passeport, Residence, Identit
* Free income tax with fast refund
* Auction services
* Photocopy & Fax Service
* Immigration Services


Emmanuela Biamby
& Ernst Antoine Jean
Paralegal








Mercredi 30 Octobre 2002
Hati en Marche Vol. XVI No.39


- L'EVENEMENT I


SNIPER DE WASHINGTON

Les deux suspects placs en dtention


ROCKVILLE, Maryland, 25 octobre John Allen
Muhammad et l'adolescent arrt en sa compagnie sont en
dtention et l'arme retrouve dans leur vhicule est bien celle qui
a servi tuer dix personnel dans les environs de Washington depuis
le 2 octobre, ont annonc jeudi les autorits amricaines.
"Nous n'avons pas cd la terreur", a dclar Charles
Moose, le chef de la police du comt de Montgomery, lors d'une
conference de press. "Oui, nous avons tous ressenti de l'angoisse.
Mais finalement, la persvrance a triomph."
Les deux suspects ont t arrts jeudi matin alors qu'ils
dormaient dans leur vhicule sur une aire d'autoroute du Mary-
land. Charles Moose n' a pas rvl l'identit de 1'adolescent mais
des sources policires ont prcis qu'il s'agit de John Lee Malvo,
g de 17 ans.
"L'arme saisie dans le vhicule occup par Muhammad
a t analyse et il a t tabli qu'il s'agit de l'arme utilise dans
la srie de meurtres (de la region de Washington)", a dclar
Michael Bouchard, du Bureau amricain des alcools, du tabac et
des arms feu, lors d'une conference de press.
"Nous n'avons pas termin notre travail", a cependant
ajout Charles Moose. "Tout reste possible. Nous continuous
tudier tous les aspects, toutes les possibilits. Mais nous sommes
certain de l o-nous en sommes."

FELICITATIONS DE BUSH
Le president amricain George W. Bush a tlphon
Charles Moose pour le fliciter ainsi que l'ensemble des personnel
ayant particip l'enqute: "Vous avez lev une ombre pesant
sur de nombreuses families."
Muhammad et Malvo ont compare devant un tribunal
fdral Baltimore jeudi. Ancien soldat de l'arme amricaine,
John Allen Muhammad a rpondu clairement aux questions du
juge lui demandant s'il savait pourquoi il tait l.
"Je sais o je suis", a-t-il rpondu. Je sais pourquoi je
suis l."
Aucune inculpation formelle n'a t prononce contre
les deux suspects dans le cadre de 1' enqute sur le tireur embusqu
mais Muhammad a t mis en examen pour violation sur la
legislation sur les armes feu.
Des responsables amricains ont expliqu que cette in-
culpation permettrait de maintenir le suspect en dtention en at-
tendant de nouvelles preuves.
Un tueur embusqu a tu dix personnel et en a
grivement bless trois autres depuis le 2 octobre autour de Wash-
ington, plongeant dans 1' angoisse les habitants des environs de la
capital amricaine craignant d'tre la prochaine victim de ce
tireur choisissant ses cibles apparemment au hasard.
La police avait en outre rvl avoir reu une lettre de
ce tireur dans laquelle il menaait les enfants dela region.

HOMME IRRATIONNEL
Aprs trois semaines de traque vaine impliquant un
miller de policies, d'agents fdraux et mme de soldats,
l'enqute a subitement progress grce des pistes en Alabama,
o Malvo serait impliqu dans un cambriolage et un meurtre le
21 septembre, et dans l'Etat de Washington, prs de l'endroit o
Muhammad a servi pendant ses annes de soldat.
John Allen Muhammad, 41 ans, s'est convert l'islam
il y a environ 17 ans avant de rejoindre l'arme dans laquelle il a
servi de 1985 1995, d'aprs, ses proches.

Le "sniper" prsum est membre de--
la Nation de l'Islam, dclare le chef
de l'organisation, Louis Farrakhan
CHICAGO, 27 Octobre Louis Farrakhan, le leader de
l'organisation "Nation of Islam" (La Nation de l'Islam), a reconnu
que John Allen Muhammad, l'ancien soldat suspect d'tre le
"sniper" de Washington, est un membre du group religieux,
principalement compos de Noirs amricains.
Louis Farrakhan a dclar lors d'une conference de
press que Muhammad avait rejoint "Nation of Islam" en 1997,
mais qu'il n'avait pas t en contact avec le group depuis 1999,
(voir Sniper / 17)


Il a modifi son nom
il y un an, transformant John
Allen Williams en John Allen
Muhammad.
Deux fois divorce, il
est dcrit comme un home
irrationnel ayant deux re-
prises enlev certain de ses
quatre enfants.
Dans les documents
judiciaires tablis au moment
de son divorce avec
Muhammad, sa second
femme affirme avoir t
menace de mort.
Soldat'ayant particilp
la guerre du Golfe en 1991,
John Allen Muhammad est
considr comme un tireur
d'lite.
Il se prsente come
le pre de John Lee Malvo, qui
possde la nationalit
jamacaine, mais la nature de
leur relation n'est pas encore.
formellement tablie.
(Reuters)


John Lee Malvo, 17 ans, et John Allen Muhammad, 41 ans,
dans une rcente photo de famille prise en Louisiane


Allo Miami

FADKIDJ VARIETY STORE
Le magasin pour toutes les occasions
Reception de paiement pour Bell South, FPL, Gaz, Cable TV, Bell Mobility, etc...
Connection tlphonique chez vous


Denis/Joujou


757 491 5 R 27 3S(i' 7 r7 91

FADKIDJ VARIETY STORE


* Parfums
* Cellulars & Beepers
* Souliers et Sandales
* Produits pur la cuisine
* Cadeaux
* Tableaux
* Moneygram* Money Order


* CD's (Compas, Racine, Evanglique)
Zouk, franais, amricain
* Video's (hatiens, amricains, documentaires,
dramas)
* Produits de beaut
* Produits pour cheveux


Page 15


8272 N.E. 2nd Ave. Miami, Fl 33138
Ouvert 6 Jours par semaine: 8:30 am 7:30 pm


Le i(us ancien disguaqaee de (a place
Septen: Lavi Gason, Souvenir d'Anniversaire,Bonga, 5 eme Comnmandemcnt,, 2f ois 20 ans, "Mvwen kw' e iina sa, Septen Dous, Les meilleurs bolros
TROPICAWA: Antonia, Le ngre, Ti Dady, Lavi dwl, Yolande, Popouri de boleros : Vol. 1 et 2, live : Vol 1 et 2 at The Best Western Tropicana Gold etc..
Les Ambassadeurs, Ensemb(e Se(ect, Ansy Drose, Rod riue Mlien, Magnum Band,
Ska Sh ah (les classiques), EV a Ach((es (cadeau de Nol) ) LOOK, ZEWGLEWS DJAIKOFT MIZ/J, ZIW, T-VICE, iKon a KIreyb
SPECIAL CD's $ 5.00 CASSETTE $ 2.00 FILMS hatiens ET VIDEOS 2 POUR $ 25
Pte dentifrice : Sanogyl et Fluocaril Comdie: Languichate, les collections de Maurice Sixto
Vous pouvez aussi commander CD et Videos par voie postal Faites vote chque au nom de Marc Duverger.
1010 Rut(and Road, Brookyn W.W. 112112 between East 94th 4 ast 95+h Stree-,
T(: (718) 953-92.8, (718) 953-61 q Fax (718) 953-66q41


I
I -, i









I AVIS PUBLICS I


Mercredi 30 Octobre 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No.37


,i,.MDuE ADVERTISEMENT FOR PROPOSALS
M-l. RFQ # 51
Governmental Representation and Consulting Services
in Tallahassee, Florida

Miami-Dade County, hereinafter referred to as the "County", as represented by the
Office of Intergovemmental Affairs, seeks proposals in response to this Request for
Qualifications from firms for the professional services of an experienced and quali-
fied law firm, governmental affairs consulting firm, business, individual, and/or a
combination thereof, etc. to provide the County with governmental representation
before the executive and legislative branches of the state government.

A Pre-Proposal Conference is scheduled for October 30, 2002, at 4:00 pm (local time)
at 111 NW 1" Street, 13th Floor, Conf. Rm. A, Miami, Fl 33128. Attendance is recom-
mended. The contracting officer for this RFQ is Fred Simmnons at (305) 375-4269.

Deadline for submission.of proposals is November 15, 2002 at 2:00 PM (Local
Time), at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Conmnissioners, 111
NW Ist Street, 17'h Floor, Suite 202, Miami, Florida 33128-1983. This RFP is subject
to the County's Cone of Silence Ordinance 98-106.

The RFQ document, which will be available starting October 22, 2002, can be ob-
tained through Vendor Information Center, Department of Procurement Management,
111 NW 1" Street, Suite 112, Miami Florida 33128-1919 at a cost of $10.00 for each
solicitation package and an additional $5.00 fee for a request to receive the solicita-
tion package through the United States Postal Service. For your convenience the
County'now accepts VISA and MasterCard. To request the solicitation package
through the-United States Postal Service, mail requests with.the following info: the
RFQ number and title, the naine of proposer and contact person, complete address to
be mailed to, telephone number and fax number, along with a $15.00 check or
money order made payable to: Miami-Dade Board of County Commissioners. Ven-
dors may also visit our web site at www.miamidade.gov and click on "Business" for
additional information on how to do business with Miami-Dade County Department
of Procurement Management and/or to download a free Solicitation Package..



INTERNATIONAL SHIPPING &
TRADING, INC.

Offering low rates and hassle-free shipping
Ap ofri kominote ayisyn lan yon svis pwofesyonl,
pa pou anpil kb


Specializing in the transportation of:

CARS, TRUCKS, BUSSES, CONTAINERS, LOOSEAND GENERAL
CARGO, BAGGED RICE, BEANS, SUGAR, OILAND PERSONAL EFFECTS.


Pote machandiz an Ayiti, espesyalman:

Machin, Gwo Kamyon, Bis, Konten,

Kago an general, sak diri, sak pwa, sak

sik, lwil, bal pp, elatriye...


REGULAR SERVICE


Svis Regilye


From Montreal, Boston, New York,
New Jersey, Miami & Fort Lauderdale.
To: Haiti Miragoane, St Marc
& Gonaves

FOR INFORMATION OR BOOOKINGS, PLEASE


POU TOUT ENFOMASYON RELE GRATIS NAN:

1-888-479-9418 OUBYEN 1-305-251-.667
OUBYEN LOCAL AGENTS (AJAN LOKAL NOU YO)


MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS
MIAMI-DADE SEAPORT DEPARTMENT
CONTAINER HANDLING COUNTY CRANE CONSULTANT
PROJECT NO. E02-SEA-01


The County Manager, Miami-Dade County, pursuant to Chapter 287 055, Florida Stat-
utes, and Chapter 2, Section 2-10.4 of the Miami-Dade County Code as amended by
Ordinance 01-105, as applicable, announces that professional services will be required
for container handling gantry crancs and associated equipment for the Miami-Dade Sea-
port Department. The Consultant shall be responsible for providing professional engi-
neering services and assistance to the Seaport Engineering Division in the purchase, de-
sign, fabrication, comnnissioning, refurbishment, repairs, electrification, maintenance,
inspection, surveys and any other services related to the noted new and existing cranes
(ship-to-shore gantry cranes and yard cranes) as required by the Seaport. These services
for the new and existing cranes include but are not limited to work as described below:

NEW AND EXISTING CRANES
Provide assistance and perfonn work as required by the Seaport to advertise, procure
and award contract work related to crane refurbishment, repairs, surveys and new
cranes.
Review qualifications and recommend crane manufacturer and contractors based on
technical evaluations and qualifications
Prepare contract documents and technical specifications for required work.
Review the crane contractor's or manufacturer's proposed design, and supporting
calculations for the required work.
Review operations, maintenance, repair, fabrication and commissioning of crane
schedules for compliance with contract and seaport requirements.
Manage crnie related design ad construction projects as required by the Seaport.
- Conduct design review and construction management meetings with contractors and
manufacturer's engineers, including travel to manufacturer's facilities.
Provide on-site engineer for crane troubleshooting of systems and control, crane fab-
rication, startup and comnmissioning as required.
-Provide engineering services as required by the Seaport in responding to crane dam-
ages and emergency situations arising from operational incidents.
Provide engineering services as required by the Seaport for electrification, or other
functions of the cranes.
A minimum requireinent of five (5) years of experience related to cargo gantry crane
design, crane construction, crane construction management, crane electrification, wharf
structure engineering, and crane rail design and rehabilitation engineering is required. The
qualified consultant or team of firms must have the necessary experience covering ail
tasks. Necessary experience for any of the individual tasks described above is defined as
being a minimum of five (5) years hy the prime or any of the subconsultants.

One (1) qualified consultant or team of firms will be retained under a non-exclusive Pro-
fessional Services Agrecicent with a maximum compensation of $2,000,000 for a three
(3) year effective tenn with an option to extend for an additional two (2) one-year periods.


News Release: Profil Frazier / Miller
2 Ng dinamik nan tt yon konpayi kredi
non-tradisyonl ki gen anpil siks
Miami: Ronald Frazier, PDG BAC Funding Corp. renmen rakonte yon istwa sou reason
2 grand lid black meriken: Booker T. Washington ak W. F. R. DuBois.
2 zamni yo te vin koupe face apre ke DuBois te kritike Washington. Washington ki te pi
gran pase 1 pa repomm, Frazier di. Olye, Washington eksplike ke se pa sa lzm di ki
konte, men li te vie konnen ki sa DuBois bay.
Sa-m toujou chache, Frazier di, se kreye on klas businessmen nwa nan Miamni. Frazier se
on achitk e jodya li se prezidan ak direkt eksekitif Ronald C. Frazier and Associates.
Yonjan li chache realize rv sa-a se nan kreyason BAC Funding Corp., younnanpi gwo
institisyon kredi nontradisyoncl ki pi reyisi nan peyi-a. Panda 20 tan, BAC ap ede busi-
ness black anmeiiken. Depi biwo konpayi an ki sitye nan mitan Miami, Frazier jwe on rl
leadership. L gaizaisyon-aii te fonde apre riot 1980 yo, Frazier te vis-prezidan. Depi
1992, lap svi knm prezidan kporasyon-an ki realize plis pase 30 milyon dola nan
prete lajan pou business ak bay kolateral.
Frazier rennien pouse lIt moun toun l'ani moun sa yo, ou ka site Prezidan et Direkt tout.
operasyon nan BAC, Edwin L.Miller, ke Frazier ede develop tt li de onjn antrepren
a on ekzckitif achieve.
Premye rankont Miller ak BAC, li te jwen refi. Li te bezwen prete lajan pou finanse on
Record Kompayi. Yo rclfize-1 demand sa a paske li pat konn anyen nan business record la.
Jody-a li admit ke sete on bagay vag nan tt li. BAC chache konnen ki stability ki gen
lakay kliyan li.
Magre sa, Miller le lf on bon impresyon c kan on pozisyon vin lib nan BAC, Miller
rescvwa on kout teletln. Li aksepte tousuit invitasyon an et sekonsa yo nomnen-l Vis
Prezidaniiepatmani Kredi-a en 1993. Li te vlc travay je fmen, li di.
Se on nmoun ki rcmiiinci ti detay, on niatiak presizyon, Frazier di. Miller ki gradye nan
kontahilite nin Florida A&M UNIVERSITY, remnen mete la inen a la pat. Et se sa li f
pandan 3 zan. Mon l Yyo chwazi-1 pou vin n prezidan konpayi-a, li oblije vin-n chaije
psomalite li.
Miller di li ijwcin bon konsey inn ien Frazier ke li toujou rele 'The Boss." Tout bagay
te pi fasil pou li paskc Frazier gen 20 an an plis li et li te w tout bagay sa yo deja.
Panda premye 10 zan li nan BAC, Frazier te konsantre li, li mnen tou, sou aprann nan
men imoun ki te fonde iganizasyon-an, ki te pamni pi gwo businessman nan Miami. Men
apre li prian direksyon koinpayi-an, Frazier change BAC konpltman. Li ba-1 on lt
direksyon. Se pat on houyi vide ank Li vin spesyalize-1 pi plis.
Byen kc non se yon oganizasyon non-profit, nou se yon biziess et fln apraum kijan pou
nou siviv" Frazier di.
Eni 2(001, lAC jlnere 4 milyon dola.
Priorile non konlye se pou inon vin responsah tt nou. BAC konsantre li nan 4 domn:
Pwogriii pr'ie business lijiin; finnnse pwogriun knp lt rechbeh ak lt jlo pou asiste
komiiiiiol business nwi'nia; kiiitinye develop BAC; kreye patenaria piblik prive pou
og minlint revciniii nitlrpri.z ii

l'Pou plis inl'[afiiisyon sou itAC Funding Coq),, rcle 305-693-3550 osoua vizite website
w.w\hhild'ldig,com,


Page 16


I _
I I


Milk MA










I INTERNATIONAL I


Halti en IVIdMarc Vo.. A V i iou.J___

Le "sniper" prsum est membre
(Siper suite de la page 15) galement au group.
(Siper ... suite de la page 5) Le leader de "Nation of Islam" a
date laquelle il a t impliqu dans des disputes familiales tenu cette conference de press samedi pour
avec son pouse, qui appartient rpondre aux allegations selon lesquelles


REQUEST FOR PROPOSALS No. 365
Advertisement


MIAMIOAD


COMPREHENSIVE HISTORIC PROPERTIES ASSESSMENTS OF HISTORIC
AND ARCHAEOLOGICAL RESOURCES

Miami-Dade County, hereinafter referred to as the "County", as represented by the Miami-Dade County
Office of Historic Preservation, is seeking proposals from interested parties to undertake the first phase
of the Comprehensive Historic Properties Assessment for the County. Previously, a survey was per-
formed during 1977-1981, which reviewed, evaluated and documented over 6.000 historic buildings,
structures, landscapes and archaeological sites. The survey serves as the basis for the designative and
regulatory authority over historic and archaeological sites with the County for both the Office of Historic
Preservation ("OHP') and the Miami-Dde County Historic Preservation Board ("Board"). The pro-
posed assessment will serve the same function as the previous Survey, but it will be more comprehen-
sive. Its goal is to provide more accurate, more thorough and more useful data both for OHP and the
Board in their roles as evaluators and promoter of the preservation of historic, archaeological and now
paleontological sites in Miami-Dade County.

It is anticipated that the period of performance of said work shall be for approximately one year.

Pre-Proposal Conference.
A Pre-Proposal Conference is scheduled for November 7, 2002 at 2:00 pm (local time) at 111 NW 1st
Street, 12" Floor, Front Conference Room, Miami, FI 33128. Attendance is recommended, but not
mandatory. The contracting officer for this RFP is Oscar Willumsen, Jr. at (305) 375-1416 or e-mail:
o.9scj.@.m.i a....d...ggy.

Deadline for submittal
Deadline for submission of proposals is November 22,2002 at 2:00 PM (Local Time) at Miami-Dade
County, Clerk of the Board of County Commissioners, 111 NW P' Street, 17th Floor, Suite 202 Miami,
Florida 33128-1983. This RFP is subject to the County's Cone of Silence Ordinance 98-106.

Contract Measures
Selection Factor for Black Business Enterprises (BBE), Hispanic Business Enterprises (HBE) and/or.
Women Business Enterprises (WBE) applies.

To Request a Copy of the RFP Solicitation Package
The RFP document, which will be available starting October 25, 2002, can be obtained through Vendor
Information Center, Department of Procurement Management, 111 NW ls Street, Suite 112, Miami, FI
33128-1919 at a cost of $10.00 for each solicitation package and an additional $5.00 fee for a request to
receive the solicitation package through the United States Postal Service. For your convenience the
County now accepts VISA and MasterCard. To request the solicitation package through the United States
Postal Service, mail request with the following info: the RFP number and title, the name of proposer and
contact person, complete address to be mailed to, telephone number and fax number, along with a $15.00
check or money order made payable to Miami-Dade Board of County Commnissioners.

Miami--Dade County requires business entities to complete a registration application with Department of
Procurement Management prior to award of any contract as failure to register may result in the rejection
of the Proposal. For assistance in registering, contact the Vendor Information Center at (305) 375-5773.

AVIS DE PETITION POUR
TERMIINER LES DROITS PARENTAUX .


DANS LE TRIBUNAL DE LA ONZIEME
SECTION. DANS ET POUR LA
- CONTE DE DADE, ETAT DE FLORIDE


T.P.R. CAS NO.: 93-15455 TP D003

ENFANT MINEUR /

A: Tout L.es Parents de Johnny Vixama our encore Jhonny Vixa'na
Adresse Inconnue En Haiti

Avis a ete done qu'une petition a ete remplie pour mettre fin aux
droits parentaux relatifs a l'enfant cite plus haut par le Departement des
Enfants et Familles pour adoption subsequent.
Vous etes par la present, ordonnee de comparaitre au Tribunal
de Justice des enfants et adolescents devant l'Honorable Juge Scott
Bernstein, situe au 3300 NW 27th Avenue, 2-8, Miami, Florida 33142 le 21
jour de Moi ce Novembre, 2002 a 1:30 heures de I' apres Midi pour
demontrer les raisons pour lesquelles la petition ne devrait pas etre
accordee. Vojs avez le droit de vous faire representer par un avocat. Si
vous n'en avez pas, le tribunal vous en designer un pour vous
representer. Cet avis est en conformity avec les lois de l'Etat de la Floride
et ce tribunal a la jurisdiction d'en assurer la publication.
Vous devez ou bien comparaitre en personnel a cette date et a l'heure
specifiee pour cloturer la procedure legal ou envoyer une response ppar
ecrite au tribunal avant cette date. Votre non-comparition ou faute de
response pourait etre considered come une cessation de .vos droits
parentaux et vous pourriez perdre les droits legaux en tant que parent au
sujet de l'enfant mentionne dans le present avis.

Cet Avis doit :tre publier une fois par semaine pendant 4 semaines dans,
Haiti en Marche
Witness my hand and the seal
of said court ai Miami, Florida on
the 20 day of September, 2002.
H.ARVEY RUVIN, CLERK
CIRCUTr AN-D COUNTY COURT
(Circuit Court Seal)
By: Karine Saint-Cyr Dutes
Cc: Jenanne.ttP. Andrews-Thompson
DEPUTY CLERK

ADA En accordance avec la loi des "Americans With Disabilitis". Les
personnel en besoin d'une accommodation special pour participer a ces
prnrradiirQ; d. iiont, d'nc un tompo roioopnable (7 Joui'), ooil t
d'entreprendre aucune autre demarche, contacter le coordinateur de la
Cuui. Ruben Carrerou, au (305) 375-2UU iou (305) 375-2007 (TDD).


Page17


de la Nation de l'Islam
Muhammad, 41 ans, convert l'islam, avait fait parties du services d'ordre
du "Million Man March"(ndlr: march d'un million d'hommnes), une mani-
festation organise par le group Washington. Louis Farrahkan a tenu
prciser samedi que ce n'tait pas le cas, mme si Muhammad a pu tre
present lors de cet vnement.
dirigeant de "Nation of Islam" a galement soulign que le sniper
prsum serait exclu de son movement s'il est inculp pour la srie
d'attaques qui ont fait dix morts et trois blesss dans la region de Washing-
ton au course des dernires semaines.
"Il n'a pas t officiellement exclu de 'Nation of Islam', mais
certainement, s'il est reconnu coupable de quelque chose comme cela, il
ne serait plus du tout considr comme un membre", a-t-il soulign.
Louis Farrakhan a ajout qu'il "tait pein pour les pertes de vie insenses"
causes par le tireur embusqu dans le Maryland, en Virginie et Wash-
ington. AP


REQUEST FOR PROPOSALS
RFQ # No 50


MI.MDA


Advertisement

Governmental Representation and Consulting
Services in Washington. DC


Miami-Dade County, as represented by the Office of Intergovemmental
Affairs, seeks proposals in response to this Request for Qualifications
from firms for the professional services of an experienced and qualified
law firm, governmental affairs consulting firm, business, individual, and/
or a combination thereof, etc. to provide the County with governmental
representation before the executive and legislative branches of the fed-
eral government.

A Pre-Proposal Conference is scheduled for October 31, 2002 at 9:00
am (local time) at 111 NW 1't Street, 181h floor, Conf. Rm. 18-1, Miami,
FI 33128. Attendance is recommended. The contracting officer for this
RFQ is Fr-ed Simmons at (305) 375-4259.

Deadline for submission of proposals is November 15, 2002 at 2:00 PM
(Local Time), at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County com-
missioners, 111 NW 1"' Street, 171h Floor, Suite 202, Miami, Florida33128-
1983. This RFPis subject to the County's Cone of Silence Ordinance 98-
106.

The RFP document which will be available starting October 22, 2002,
can be obtained through Vendor Information Center, Department of Pro-
curement Management, 111 NW 1s Street, Suite 112, Miami, FI 33128-
1919 at a cost of $ 10.00 for each solicitation package and an additional
$5.00 fee for a request to receive the solicitation package through the
United States Postal Service. For your convenience the County now ac-
cepts VISA and MasterCard. To request the solicitation package through
the United States Postal Service, mail request with the following info:
the RFQ number and title, the name of proposer and contact person, com-
plete address to be mailed to, telephone number and fax number, along
with a $15.00 check or money order made payable to Miami-Dade Board
of County Commissioners. Vendors may also visit our web site at
www.miamidade.gov and click on "Business" for additional information
on how to do business with Miami-Dade County Department of Procure-
ment Management and/or to download a free Solicitation Package.

TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS
5.01- Port and Waterways/Engineering Design (PRIME)

11.00 General Civil Engineering 13.00 General Electrical
Engineering
12.00 General Mechanical Engineering 17.00 Engineering Con-
struction Management

A copy of the Notic To Professional Consultants (NTPC), forms and
accompanying participation provisions (as applicable) may be obtained
at the Vendor Information Center (VIC) located at 111 NW V1 Street,
Lobby Level, Suite 112, Miami, FI 33128. The phone number and fax
respectively for the VIC is (305) 375-5773 and (305) 372-6184. A solici-
tation notification will be forwarded electronically to all consultants who
are pre-qualified with Miami-Dade County and have included an e-mail
address in their vendor registration form. It will also be e-mailed to those
who have vendor enrolled on-line. Additionally, those pr-qualified firms
without an e-mail address will be faxed a solicitation notification. The
NTPC and accompanying documents may be obtained on line at l.tp.
www.co.nmiami-dade.fl.us!dpml at the following link "Solicitations On-
Line".

The Consultant Coordinator for this project is Faith Samuels who may be
contacted via e-mal fax or phone at fty@miaini .dad. ..ov, fax (305) 375-
1083 or phone (305) 375-2774.

CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS
No Measures

A pre-submittal project briefing for interested firms will be held on Octo-
ber 31,2002 at 10:00 A.M. at the Seaport Departament, 1015 N. America
Way, 2d" Floor, Main Conference Room, Miami, Florida. While atten-
dance IS NOT mandatory, interested parties ARE ENCOURAGED to
attend.

Deadline for submission of proposals is'November 15, 2002 at 12:00
PM, Local Time, al sealed envelopes and containers must be received at
Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Commissioners, 111
NW 1l' Street, 17' Floor, Suite 202, Miami, Florida 33128-1983. BE
ADVISED THAT ANY AND ALL SEALED PROPOSAL ENVELOPES
OR CONTAINERS RECEIVED AFTER THE ABOVE SPECIFIED
RESPONSE DEADLINE SHHALL NOT BE CONSIDERED.

This solicitation is subject to Miani-Dade County's Cone of Silence pur-
suant to Section 2-11.1 (t) of the Miami-Dade County Code, as amended.
Please review Miaimi-Dade County Adminiistrative Order 3-27 for a com-
plete and thorough description of the Cone of Silence.


Mercredi 30 Octobre 2002
i ii i \Jrn ipVl VI\n 39r I


DANS L'IN'TERET DE;

V. J.
DDN: 24/12/89











r









Aileen Wuomos
Albert Fish
Andrei Chikatilo
Axe Man
Belle Gunness
Carl Panzram
Dean Corll
Dennis Nilsen
Eare Nelson
Edmjnd Kemper
Elizabeth Bathory
Fritz Haarmann
H H Holmes
Henn Landru
Ivan Milat
Jack the Ripper
Jeffrey Dahmer
John Christie
John Wayne Gacy
Lucian Staniak
Marcel Petiot
Mary Ann Cotton
Pedro Lopez
Peter Kurten
Richard Ramirez
Ted Bundy
Tueur du Zodiac
Wayne Williams


Solutions de la semaine passe:
(P E D R O L O P E ZXY D NU D E T)P C
WP (NS L E N E L RA E)T G B U D LW
i .\ EN WUORNOS)XPWNV
SI A B E T H B A T H ORY) 1
U C 1 A N S T A I)
N 1G V M 1 L A T)" YA S N
N R 1R^J"^ ,L Z N P Q/f/R C C A K
SU D L W4oP ,P\l\ E H/r, C A :g C
G NIP A B X'y^ /IH\VIN F M G FE
E AIARE 1'J',U AIK S E IN E
L LN C R N J XM 0 I N L N T
L I Z E T N A J\x Y R S Y R 1 R
E RIR L F Y R ASU
8,NA P N A P IM TDA A I C N K
EEM, ES (FI T Z Hi "\AM Aff IR
GHJM TL ,AAZ J G F EEsF M F IH L E
Q Xi H HO L M ES)S Q OOE ST
H S(J OH N C H R S T I E)V Y J), E E
Q M HTXC AI D 0 Z U D R U E U T)UINP
NMU F H S gREPMEKDNUMDE)KU


En bref...
(suite de la page 2)
Elle a t lance le lundi 21 octobre Port-au-Prince
l'initiative de plusieurs parties politiques de l'opposition,
non membres de la Convergence Dmocratique. Cette
coalition est compose du Rassemblement des Dmocrates,
Nationaux Progressistes (RDNP) et de 3 autres petites
formations, le Parti Dmocrate Hatien (PADEMH),
' Action Dmocratique pour rebtir Hati (ADEBAH) et le
Rassemblement des Forces Dmocratiques (RANFO). Dans
son manifeste, l'Union Patriotique se prsente comme
une formule d'union large et structure pour faire face ce
qu'elle appelle le pril commun, par del les clivages
politiques, conomiques et sociaux traditionnels.
Rapatriement d'un hatien accus de viola-
tions de droits humans
Un homme li aux massacres perptrs en Hati, en passe
d'tre dport. L'ordre a t donn par un juge de
l'immigration amricaine et concern un Hatien. Son


Page 18


Mercredi 30 Octobre 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 39
Il


JEUX DE BERNARD




Allez de JODLES GALBER, en utilisant des
mots du vocabulaire franais, et ne changeant
qu'une lettre par ligne.


Mots OCsBis )


HORIZONTAL
1. Madrier de sapin 2. Tisseuse -
3. Epice 4. Saint Champion -
5. Prfixe dnotant le travail -
Consonne de l'alphabet phenicien -
6. Comdien Sodium -
7. Refutai 8. Etrips.


VERTICAL:
1. Microbe 2. Oiseau Exclaff -
3. Commode 4. Vacarme -
5. Vieux Rongeur 6. Obturation dentaire Irridium -
7. Amiral anglais 8. Prefixe dnotant la terre A l'intrieur.


e -


nom: Luc Asmath. n aurait t arrt en Septembre 2001
par le Service d'Immigration et de Naturalisation de Mi-
ami qui avait dcouvert que son visa avait expir et qu'il
tait rest illgalement aux Etats-Unis.
Le juge a dni Asmath toute forme de circonstance
attnuante le 18 octobre dernier et a ordonn son renvoi
en Hati mercredi.
Luc Asmath avait t jug par contumace et condamnn
lors du procs de Raboteau.
La decision prise par la Justice de Floride indique que
l'immigration amricaine serait maintenant prte
retourner purger leur peine en Hati, tous ceux qui
auraient commis des crimes dans leur pays d'origine et
qui tenteraient de trouver refuge en Floride.


Affaire Brignol Lindor
Un membre de OP Dmi nan bwa ", Elifte Doudoute,
a point du doigt un certain "Ti Molire qui aurait
particip aulynchage dujournaliste Brignol Lindor Petit-
Gove, le 3 dcembre 2001. Il a indiqu que les assailants
du directeur de l'information de Radio Echo 2000 avaient
leur base au march Tte Bouf Port-au-Prince.


Les Juges font la grve au Cap
Les portes des tribunaux du Cap sont restes fermes
vendredi. Cette decision a t prise par les Juges pour
dnoncer les agressions verbales et physiques don't ils sont
- l'objet de la part des policies du dpartement.


Sove Ayiti is the theme for the Ninth Annual Haitian Roots Music
Festival "RASIN 2002", which will be held on Saturday November 2nd,
2002 at the AT&T Amphitheater at Bayfront Park in Miami, Florida.
The theme "Sove Ayti" (Save Haiti) is used here to encourage every citizen
and every friend of Haiti to play a role in the revival of the Republic.


Haiti, once known as the "Peari of the Antilles because of its beauty,
is now the poorest country in this Hemisphere. Violence and political
Turmoil have taken away the hope that could once be observed on


the faces of Haiti's children. Bad press has tamished Haiti's image.
Ti thousands of innocent children have lost their lives because of
malnutrition, infectious disease and lack of medical care. Unless each
Sandevery on f us makes a contribution toward saving the future
f Hai, he celebration' bf the.Bientennial of boundependence in 2004
Swill have very littemea nng This year's vent calls upn us to us
o ece in the lives of millions





S FESTIVAlRASIN
8260 NE 2nd Avenues n

ein i 305)I h 757-9555 FaxSo ( s305) 756-8023


r.- ~i ttp:'--w. rasinfestival..org
..',i :::. ; ::-8260N 2nd Avenue ".
... :-. ., .Miami, FL' 33138 .

., ,:http:/Il w .rasinfestival.org


A



8~





'4


Solutions de la
semaine passe:
HATi


SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Franais

RP

XRI

ED

i i i i i i~n
Solutions dela semaine passe:
S APT E RY X


INTERNATIONAL SHIPPING
& TRADING INC
a des positions vacantes pour sa section
Vente et Service Cargo dans ses bureaux
New York, Miami, Boston et Montral
destination d'Haiti,.
Les intresss sont invits envoyer leur
rsum par fax : 1-305 251-7889 ou par e-
mail prams@pramsmia.com ou appeler:
1 305 251 7667.


J 0 D L E S








Mercredi 30 Octc
Hati en Marche V


Vol. XVI No.39


retSO n Union


Granny Te Konn Di:


"DY MON


GEN MON."


(j


Ce que Grand-mre voulait dire :

Les chose ne sont pas toulours ce qu'elles semblent

tre. C'est pourquoi j'utilise Western Union pour mes

transfers d'argent vers Hati. Avec Western Union je

sais exactement a quoi m'attendre:

* Un service rapid et fiable

* Des transferts d'argent pays en dollars amricains

* Plus de 100 agencies travers Haiti

* Des appeals gratuits'

* La notification au bniciaire que I aren't est arrive

* Le choix entire l'internet www.wvesternunion.com.

ou le rlphone :1-S00-CALL-CASH

Comme Grand-mre disait sou\ent : Fais usage de

ton bon sens mon enfant ... Que vous envoyiez de

l'argent vers Hati, aux tats-Unis ou vers n'importe

quel autre pays du monde, faites le choix intelligent :

optez pour Western Union.


Par example:
Vou_ enIo\ez $50.01-$100 $100.01-$200 $200 01-$300

ous palvez $12 $15 $1S
Pour tout montanl suprieur envoyer, Informez-vous auprs d'un agent
Western Union.
'Le PIN r Num..'.: ,1 .c'.... al..:... ~ r '.'n.'i l .OaA=. ,u" r..:u,' ur. ,,p, i.' .r,- s..:..'al 1 l.:1
Ldepu.i 1i i ; 3-l .... L p .., r -al .J *lJ ,-, il-, : ?n ,l I lI -rr.:.' 1 ,iIJtl..i Le
g , ,i': :h "'jr Aer -, At.. ),.: .r..:.rn .jn A.j ," I,.1 ,. ,l c.mrn, u;,.: ,- al:'.:i. *..1 ,'r. W .1 -rn IUr.,,..- 1. :
L'(o-ire pi r.j, '. I t . rt,.r:_ ",,31 L pp-'l 3:t -' >:l : .1 .. *: ]. . r J' .r.
reCi- .:.r 1,l PI!
par Inrr.. I
V ..l.lr, _.I. -i Fr - I al : ;.,E...:. : N. : r i l sl o: ..rl, u..' ". ; l r.t- ;.1 .3 j.. r.rI [P I,:
l F 3' 'R 'T'-'''I [' "'-: "- '*3- rj- ,. I :.n


WESTERNII '
UNION


:



tJ,
44 Jr


hbre 2002


Page 19


.o** BS :- *









Page 20


I Scurit Nationale


Mercredi 30 Octobre 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 39


Rencontre avec des dlgus de la


Diaspora hatienne autour de la



problmatique de la scurit national


Chers Concitoyens
du 10 me, On, Resp.
Bienvenue lakay
nou!

Il ne s'agit pas
implement de faire taire les
armes. C'est l'injustice qu'il
faut faire taire... Ilfaut tablir
une justice et une solidarity
(autre synonyme du mot paix)
pas seulement interper-
sonnelles ou spontanes entire
des groups, mais plutt d'une
manire structurelle aux
niveaux international, inter-
continental, plantaire.
Cette autre paix
que nous voulons pour notre
Grande Patrie, cettepatrie qui
est sortie des horreurs des
dictatures militaires (avec
beaucoup de sang rpandu, de
disparus et d'impunit), est
maintenant soumise cette De gauc
macro-dictature du chmage,
de la faim et de l'exclusion. ".

Pawbl sa yo, nou ta di
Pedro Casaldaliga te ekti yo
espesyalman pou Ayiti, pou
Ayisyennansitiyasyonmalouk
n ap viv jounenjodia. Men non
!Se yon pawl inivsl.
Li f n sonje pito que
la violence n'est l'apanage
d'aucune socit, qu'elle est au
coeur de toute humanity. La
question que nous devons donc
nous poser est celle des
circonstances qui la font
,clater. Et c'est parce que, la
Secrtairerie d'tat la
Scurit Publique, au
Gouvernement, la Prsidence
nous ne voulons pas accepted
cette fausse paix ptrie de
tromperie, de misre et
d'exclusion que nous nous
attelons, partir des pauvres et
avec eux (le mot pauvre pris
dans son sens biblique) penser et
construire Lap, la Vritable Paix.
Pour reliever ce dfi, il est
impratif de raliser une mobilisation
soutenue. Et votre support, chers amis "
diximistes ", est une condition de notre
succs. Nous le sollicitons aujourd'hui de
faon express, dans cette conjoncture
difficile, dans cette atmosphere de cri-
ses entretenues par une classes, une
caste de privilgis qui se sont toujours,
hls! rfugis derrire des prtextes de


w


che droite: Rodolphe Mathurin, Commandant Adalbert Prato, Dany Fabien


Des Hatiens du Dixime


toutes sortes pour.asseoir les structures qui
leur ont garanti 200 ans de domination,
d'exploitation, d'exclusion.
Pour ce, yo pa ezite yon second
mete palto agamnan yo sou do yo. Nous les
retrouvons donc tour tour :

.Flagorneurs quand ils fontl'loge
des puissants du jour, quand ils soutiennent
les prises de positions racistes de ces
derniers;


Agents de dsinformation quand
ils ont invest une certain press pour
mener une active propaganda qui conduit
un monstrueux travestissement de la vrit,
du rel hatien;

Hbleurs aux vocifrations
menaantes qui nous dbitent des contest par
trop grotesques, ki ap chante kantamwa yo
tout la sent jounen san yo pa rann yo kont
que la jactance expose au ridicule ...;


Opportunistes, court-
iers, raket pwofesyonl qui se
percent de leurs propres
chimres.
Dmosthnes (...
centre Midias) soulignait, dj
en 384 Ave. J.C., que
Quand une seule victim ne
peut obtenir justice, chacun doit
s'attendre tre le premier
subir ensuite ces outrages "
.

Pendant quele people
hatien, exprimant sa
dtennination se rorganiser,
regarded en avant, les ennemis
du changement continent
regarder en arrire. Ils sont
condamns mourir de
nostalgic pour n'avoir pas su
lire les vnements.
Se laissant guider par
la mmoire du pass, (17
octobre 1806,31 octobre 1919,
23 juillet 1987, 11 septembre
1993 / 1993, 29 novembre
1987, 30 septembre 1991...).
-Car l'oublier, ce pass, voudrait
tout simplement dire former les
yeux sur le present le people
haitien accul un hrosme
quotidien, s'ingnue subvertir
l'action des fbs fnwa, des fbs
lanmb.


Concitoyens du
liq Dixime qui avez toujours,
avec tnacit et acharnement,
appuy les efforts de vos frres
de l'intrieur, l'esprit de la
commmoration de 2004 nous
command, vous et nous, dey
ak anndan, une solidarity toute
preuve pour une vritable par-
ticipation citoyenne la
refondation de notre nation.
Men anpil chay pa lou.
Ansanm ansanm nous y
arriverons. C'est notre convic-
tion irreversible.
Pour votre
comprehension, pour votre lucidit, pour
votre patience, pour votre patient
moderation, recevez par notre organe les
flicitations du Gouvernement.


Merci

Jean Grard Dubreuil
Secrtaire d'Etat
la Scurit Publique





Cette rencontre
avec la Diaspora et la
Secrtairerie d'tat la
Scurit Publique a eu
lieu dans le cadre des
diverse activits du
Mois du 10 me Port-
au-Prince.
ler au 30 Octobre
2002


I
M


MINISTER DE LA JUSTICE

ET DE LA SECURITY PUBLIQUE



SECRETAIRERIE D'ETAT

A LA SECURITY PUBLIQUE


~




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs