Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00129
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: September 18, 2002
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00129
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text
















Haiti en Marche Cdition du 18 au 24 Septembre 2002 Vol. XVI No.33


REPORTAGE

Marmelade au solely levant
MARMELADE, 13 Septembre Dumont Raymond, jusqu'oil nous venons Christophe. Ici, IA et 15-bas. Dans un
- Fort La Jalousibre, se dressant A de grimper. Et lA-bas au bout de I'horizon, alignment parfait, taill6 on dirait au
quelques cimes de 14. L'Habitation chevauchant les nuages, la Citadelle cordeau avec le ciel pour 6tabli, nous
riv61ant du coup la strategies
des fondateurs de cette nation,
11 ya quelque 200 ans, pour
pr6venir un return du
colonisateur.Maispourcelail

.. aut rer tSt.9Nous sonmas
d'altitudeadmirantualeverde
solell au-dessus de Marmelade.
Marmelade by
sunshine ... Comme le noin
d' une musique de Miles Davis.
Symphonic vert,
argent et or. Le vert coule du
momePaparelcommeunelave
joyeuse tenant s'engouffrer
dans le basin. Bassin,
commesonnoml'indiqueest
I'immense et fortifiante valley
qui servait dji de gremer &
I'arm6e de Toussaint
Lous crture. A l'ombre des "
saman ", ces tras grand arbres
que sont une autre sp6cialit6
locale, et qui de 14 haut
resseniblent I un oc6an
suspendu d'un vert 6pals
camouflant jalousement un
trdsorquedis-jeuneespeceen
voie Je disparition. Bassin est
:- aujourd'hut un comptoir du
cafe "HaitianBleu "etlelieu
de muluples outres experiences
(voir Reportage / 4)
PI-IOTOS
Passanne et son b6b6
.. dans les montages de
Bellesue

Module de construction
realisd au centre bamboo
avec la cooperation
taiwanaise
photos Hatti en Marche


David Chiry comparait


HAITI-CRISE

LE RAPPORT

DU MINISTRY

DE LA JUSTICE
(extraits)
Le rapport concern
principalement deux 6v6nements
pr6sentds comme des attaques centre le
pouvoir en place, soit l'attaque du 28
Juillet 2001 centre des casernes de la
police national, et l'action d'un
commando le 17 Dcembre dernier
centre le Palais National ...

En deuxibme lieu, le rapport
pr6sente les actions qui out td mendes
par le government relativement aux
revendications de I'opposition et aux
preoccupations manifestoes par la
communaut6internationale.

D'entr6e de jeu, le rapport
interpr&tejes sujets diveloppds dans une
optique gouvernementale et non
ind6pendante...

'hs Elections de mai 2000 ont
6t6 salutes comme 6tant riussies et
satisfaisantes pour tous", lit-on. "Mais
desprobibmeslechniquesconsiddrdian
d6partcommemineursdeviennenttout
Acoup des facteurs de blockage lis scront
par la suite ditournds, amplifsis,
amalgams, pour aboutir A la fameuse
'crise.' Soigneusemententretenue.cene
crise a ser\i Je pad(exte a I'asph)1ie
politico-6conomique dupeuplehaltien."

D'aprbs le rapport, cheque fois
qu'une porte s'entrouvre, elle est "vite
femile par la violence arm6e"qui fmppe
en deur loss et A cing (5) mois
d'intervalle ... : le 28 Juillet et le 17
Dicembre 2001, faisant1a premibrefois
'5morts parmi les policies et deux civil
tu6s.

Apropos de l'attaque du 17
D6cembre, commise par "des individuals
'

'plusieurs scenes de violence
enregistries dans les rates de la capital
(voir Rapport / 3)

Haiti en Marche )
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinibre
Bois Verna
T61: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 N.W. 94th Street
Miami, H. 33150
Tdl: 305 754-0705 / 754-7543
New York 914 358 7559
Boston 508 941 6897
Montrial 514 337 1286
Fax: 305 756-0979 / 513-5688
e mail: enmarche@haitelonline.com
URL www.haitienmarche.com

Library of Congress #ISSN 1064-3896

Miami, New York, Montrial, Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince: 10 Gourdes
ne publication Elsie and Marcus Inc


II_


-~~tl3l0i)iti3d


David Ch6ry a 6t6
entendu deux fois la semaine
dernibre par un substitute du
commissaire du gouver-
nement. Le PDG de la
cooperative Caeurs Unis est
gard6*en detention sous les
chefs d'accusation de ten-
tative de fuite, escroquerie et
prejudices aux soci6taires
n
Le puissant no.1 de
la cooperative d'6pargne et
de credit la plus en vogue du
pays, golden boy pas plus
de 30 ans, avait 6t6
appr6hend6 le vendredi 6
september A la frontibre
haltiano-dominicaine. Selon
la police, David Ch6ry tentait
de s'enfuir Ala suite d'autres
directeurs de cooperatives
qui se sont envolds avec les
(voir David Chiry / 3)


I









EN BREF I


I~~L !E) PT


I


Jean-Ber tr and Ar is tide vu
^
par la chame fr anco-allemande
Titide, c' est le 4 4 4 4 cur6 de St Jean Bosco, de
surnom affectueux que lui braves images expliquent
avaient donn6 les Haitiens, il ya un pen 1991 : Le people est sous le charge,
plus de 10 ans. A'L l'6poque, Jean Bertrand l'arm6e beaucoup moins,1e 30 septembre,
Aristide incarnait l'espoir d'une un coup d'6tat militaire oblige Aristide A
d6mocratie en Haiti ". C'est ainsi que la fair ". En exil aux Etats-Unis, il a tentet
cha^me de t616vision franco-allemande r6ussi & rallied le monde A sa cause. Dans
introduit le portrait de celui qui est, une intervention A la tribune du conseil de
aujourd'hui, consid6r6 comme le tout s6curit6 des Nations Unies, le 3 juillet 1993,
puissant homme fort d'Haiti ". ils'6taitadress6hl'assistance ences terms
Dans l'une de ses editions de : "Nous avons la possibility de dire A
nouvelles de la semaine 6coulde, "Arte l'humanit6 tout entire que ce danger
Info "s' est pench6e sur la situation d' Haiti. centre la d6mocratie en Haiti est aussi un
Et pour essayer de comprendre ce qui se danger centre la d6mocratie partout A
passe dans le pays hausse des actes travers le monde ". Et le journalist de
criminals, graves violations des droits de poursuivre : des discourse en Europe
1' Homme et des libert6s publiques, comme aux USA et Aristide convince son
evolution du traffic dela drogue, netteaug- monde. En september 1994, une interven-
mentation de la pauvret6 accompagn6 tion militaire amricaine le rambne an
de timides manifestations centre le pouvoir ".
president Jean Bertrand Aristide qui se Mais c'est un autre Aristide qui
r6phtent dans plusieurs endroits du pays, estrevenuaupouvoirsoutientlereporter:
la change franco-allemande a d6pach6 un en Haiti, on trove que son exil 1' a
journalist en Haiti. Sur place, le reporter m6tamorphos6 : Aristide a renonc6 & la
a costipris que bien des chooses avaient pr8trise pour se marier & une advocate ". La
change chez l'homme actuellement au change de t616visionfranco-allemande, qui
pouvoir dans ce pays des Caralbes- s'est rendue en Haiti pour recueillir ses
Dans ce reportage, le journalist informations, relate que depuis son re-
Lionel Julien retrace le parcours de celui tour, Aristide s'attache au pouvoir ". En
qui occupy les allies du pouvoir en Haiti. f6vrier 1996, conformiment A la Constitu-
a
Pratre de formation, il est 61u president tion, il ne peut pas se representer. Son plus
en 1990 aprbs des ann6es de lutte. Ses proche collaborateur, Rend Pr6val, prend
processes tournent auteur de la paix civil sa place, mais Aristide tire toujours les
et de la justice social ". C'est un rappel ficelles ". S' en suivent cinq annies de crise
de 1' Haiti de 1990, lors de la champagne politique et 6conomique qui finalement le
61ectorale, soutenu par des images ramhnent au pouvoir en d6cembre 2000.
d'archive du candidate lavalas, suivi par une Le scrutiny est contest. Depuis lors, la
foule immense et, A ses c8t6s, ses corruption, la violation des droits de
collaborateurs de l'6poque, pratiquement 1' Homme ne font plus exception & Post-au-
tous dans opposition aujourd'hui. Prince ". Les images illustrate 1990 sont
Comme pour rappeler qu'il n'y avait pas totalement diff6rentes de cells de 2000'
tonjours eu de manifestations centre l'ex- (voir Arte Aristide / 6)

a ,
KG't-

*4. ~- est en vente b (a Station TE(ACO
< de St Louis Ro? de France
Po rt-a a -Prin ce
ft C'eff OUVeff 1 50? 1


Requiescat In Eternum
C'est avec peine que nous avons appris la triste nouvelle de la mort de Mme.
Nirva Mauze n6e Delbeau, survenue A Brooklyn N.Y le dimanche 25 aoilt 6coul6 suite
a une couNeee u-Prince le 7 mars 1928, elle fut la digne spouse de notre ami et

condisciple le Pasteur Gerard Mauze.
Pasteur Mauze a dirig6 pendant long temps l'Eglise adventiste Hebron de
Brookling. Sous sa roulette, assist de sa devoude spouse et de son Conseil, I'Eglise
adventiste Hebron d'expression frangaise deviant bien vite un centre de pribres et de
propagation de la for adventiste sans cesser d'8tre un lieu de reunions communautaires,
culturelles et socials. Aussi les jours de sabbat une foule assidue s'y pressait pour
6couter la predication exhaltante du Pasteur et b6n6ficier de l'accueil inestimable de
l'6pouse.
Les fundrailles de la regretde Mme. Mauz6 ont eu lieule dimanche 1"septembre
enl'6glise d'Hebron en presence d'une assistance des grand jours qui tenant A t6moigner
en cette triste ciconstance son attachment aux fanulles Mauze et Delbeau.
En ces moments douloureux, ma famille et moi nous nous joignons au Dr.
Victor Surpris un ami conunun pour presenter nos condolences sincere et emues au
Pasteur G6tard Mauz6, A ses infants Raynald, G6rard Jr, Gerty, Chantal et Patrick Mauz6,
A la Congr6gation adventiste de Brooklyn, aux process parents, amis et connaissances
des families Mauz6 et Delbeau si cruellement affects par ce deuil.
Que nos pribres et nos souvenirs acompagnent en son dernier voyage Mme
Nirva Mauz6; cette spouse incomparable, cette mbre irremplagable et cette croyante
parties sans une minute de defaillance dans sa foi face A la mort. Members process de la
famille, parents et amis seront consoles apres cette perte douloureuse, par la certitude et
le reconfort que Mme Nirva Mauz6 est attended aubeinheureux sdjour r6serv6 A ceux-
14 qui sur terre ont pratiqu6 dans le silence et le don de soi ces trois versus thdologales
la foi en Dieu, I'espdrance en Jesus Christ son fils r6dempteur mais surtout la charity
dans I amour dte an prochain. V-ertus qu'elle a su bien pratiquer pendant son court


*'elle repose en paix dans le sein du Seigneur.
ViterJuste


Mercredi 18 Septembre 2002


Page 2


Le Ministry de la Justice public us rapport
sur le 17 D4cembre 2001

oMnistre ke-Ba ste Bmwn abpuW6 un rapportt pr61iminaire"sur les incidents
Ce rapport d6crit les 6v6nements survenus dans la nuit du 27 au 28 juillet au cours
desquels des attaquants lourdement arm6s out occupy le commissariat de Police de
P6tionville, I'dcole de formation de la Police Nationale d' Haiti sur la route de Frdres, le
commissariat de Mirebalais, celui de Hinche, et la ville de Belladdres.
II d6crit ensuite l'attaque du 17 d6cembre par des individuals "parlant espagnol et creole"
qui out p6n6tr6 dans la cour du Palais National. La nouvelle une fois r6pandue, les
reactions de la population ont 6t6 instantandes: des groupements se sont forms
spontandment et ont converge vers le Palais. Les assailants sont arrives A s'enfuir et
c'est A ce moment-lk que plusieurs scenes de violence ont 6t6 enregistr6es.dans les rues
de la capital et en province: saccages de residences privies, de locaux de parties
politiques de l'Opposition, menaces centre des stations de radio.
Le rapport parle de la creation d'un Conseil consultatif tripartite avec pour attributions
d'analyser les plaints sur le fond, de juger de leur recevabilit6 et de conseiller la
Commission interminist6rielle quant aux suites & donner aux plaints et r6clamations
des pr6sum6es victims.
Is Ministbre de la justice a requ des demanded de reparations venant de touted les
regions du pays et 35 dossiers out 6t6 envoys au Conseil Consultatif pour avis et
recommendations.
33 personnel ont d6ji 6t6 entendues au cabinet instruction, 5 arrestations out 6t6
op6rdes et la PNH continue Arechercher activement les personnel centre lesquelles le
Juge instruction a dicern6 des mandates.

Les reactions in la publication du rapport ...
"Un rapport sans conclusion, sans recommandation"souligne Le Nouvelliste.
"LJn rapport fourre tout, qui risque de noyer le poisonn, fait remarquer un autre media.
Le Ministry de la justice, quant b lui, suggbre de "rechercher ce qui nous unit au lieu de
plancher sur ce qui peut nous divider."

M. Adama Guindo, reprisentant du PNUD en Haiti,
priSente ses letters de cr6ance au government
Nomm6 repr6sentant du PNUD en Haiti depuis 2001, M. Guindo, denationalit6 malienne,
est finalement arrive dans le pays le vendredi 21 aor^xt dernier, en companies de son spouse
et de ses infants. IA tongue crise politique au Madagascar, n6e des dernibres 61ections, a
retard61'inauguration de son nouveau mandate 11exergait dans ce pays les m8mes functions
qu'il occupera en Haiti et a jou6 un r81e central dans la gestion de La crise politique post-

'""':oa une longue experience du systhme des Nations Unies et a occupy des posters
dans plusieurs pays connaissant des situations varies. Il entame en HMti son troisibme
mandate, aprbs celui du Madagascar et du Lib6ria od il a occup61es posters pr6cit6s de 1995
A 2002. M. Guindo a appuy6 le government malgache dans la formation de politiques
strat6giques touchant le secteur priv6, la gestion de la biodiversity, la gestion des
catastrophes naturelles et la strat6gie national de lutte centre la pauvret6. En sa quality de
directeur du Bureau politique des Nations Unies, il avait jou6 un r81e determinant dans
l'aboutissementduprocessusden6gociationspolitiquespourleretourdelapaixauLiberia,
ainsi que pour l'organisation des 61ections qui s'y sont tenues en juillet 1997.
M. Guindo a invite le government A faire de la protection de l'environnement I'une de
ses priorities dans sa politique de d6veloppement.

Reporters sans frontibres et le R4seau Damoclbs dressent
leur bilan de Penquate ouverte sur Passassinat de Brignol
Lindor
Les organizations international Reporters sans frontibre et le Riseau Damocl6s ont inform
del'6tat d'avancement d'une equate qu'elles affirment avoir ouverte surl'assassinat du
journalist de Petit Go&ve, Brignol Lindor.
Selon le rapport des deux organizations, I'enquate sur-la mort de Brignol pr6sente de
s6rieuses anomalies.
Elles estiment que la justice et la police n'ont pas men d'enquate sur le terrain, que la
(voir En bref / 20)


.
25e anmversalre de la mort

de Steve Biko, martyr anti-apartheid
LE CAP, 12 Septembre Nkosinathi, perp6tuel'oeuvre de Biko, tant
I'Afrique du Sud a comm6mor6 jeudi la par le d6bat que par des projects locaux de
mort, il ya 25 ans, de Steve Biko,1'ancien d6veloppement social, comme il en animait
leader du Mouvement de la Conscience lui-meme.
Noire, en de '
calmes rassem- *
elements you6s
A la r6flexion &
sur l'h6ritage
d'une des fig-
ures les plus
charismatiques us
de la lutte de f
1 ib 6 ratIon a
noire.


A n
Cap, 1' ancient
pr 6 silent
Nelson
Mandela et 25e anniversaire
l'6crivainnig6- apartheid: au Cap, I'a
rian Chinua nigdrian China Ache
Achebe out souvenir
particip6 A une c6r6monie du souvemr, ou
le president la Fondation Stephen Biko,
Xolela Mangcu, a appeal les Sud-Africes
'3 ne pas devenir blasts en ces temps de
liberty au point d'oublier le message de
Biko: ne jamais oublier ses raciness .
"E'h6ritagedeBikos'6teintavec
le temps et nous ne savons plus pourquoi
nous c616brons sa contribution A la
liberation", a lanc6 M. Mangcu, dont la
Foundation, oh travaille le fils de Biko


de la mort de steve Isaxo, martyr anu-
ncien president Mandela et I'6crivain
be ont participd & une cir6monie du
Le 12 september 1977, Stephen
Biko mourait130 ans delusions c6r6brales
dans une cellule de Pretoria, comateux
aprbs avoir 6t6 saoul6 de coups et laiss6
sans soins lors d'un "interrogatoire" de
plusieurs jours par les forces de s6curit6
de apartheid A Port Hizabeth (sud).
Instantan6ment, il devenait un
martyr mondial de la lutte anti-apartheid,
c616br6 dans le monde par des chansons et
des films, et sa mort marquait un tournament
(voir Steve Biko / 12)










L'ACTUALITE EN MARCH |


IIC~l.


D p
8VI nOR

comparait 4**
(suite de la 14re page)
capitaux de leurs clients.
Aprbs avoir fait miroiter pendant des mois des
.
int6r8ts de l'ordre de 10 & -12% et convaincu un grand
nombre de gens de leur confer leurs 6conomies,1aplupart
de ces dirigeants d'entreprises out disparn au moment de
rendre des competes, provoquant une aggravation dela crise
iconomique et social A la veille de la rentr6e des classes.
Cependant nombreux sont aussi les sympathisants
.
de David Ch6ry qui sont descends dans les rues de la
capital pour demanded qu'il soit remis en liberty.
D'autre part, le pr6venu a d6clar6 qu'il 6tait en
prosecution dans la zone frontalibre et n'avait aucune reason
.
de futr.


REPORTAGE
Marmelade au solely levant p.1

PRESSED

'"A"Emand Aristide vu par la change franco-allemande

ACTUALITY
David Ch6ry comparait ... p.1

HAITI-CRISE
Un rapport du Ministre de la justice p.1
Un rapport official sur les 6v6nements du 17 D6cembre p.7
OEA Haiti: R6solution 822 p.17

AFFAIRS PUBLIQUES
Plaidoyer pour une organisation structurelle complement
horizontal du pays p.9

11 SEPTEMBER
Is d6roulement des attentats du 11 september p.11
Rudy Giuliani ne cherche plus A masquer sa calvitie p.11
Al Shaiba, seul et endormi, arrat6 sans resistance p.12

SUSPENSE US-IRAK
Les pressions s'accentuent sur l'Irak qui reste
inflexible p.15

INTERNATIONAL
256me anniversaire de la mort de Steve Biko, martyr anti-
apartheid p.2
Colombie: L'Arm6e porte on coup & la guerilla p.16

SPORT
Le PSG 16
convaine p.


ii~~ r~~l


M r
1candiM8ts ptVml XVPNo33


Pae3


politiques de l'Opposition, A des institutions publiques
et privies, A l'Institut Frangais, ainsi qu'd des masons
privies."

ACTIONS DU GOUVERNElviENT SUR LE
PLAN JUSTICE
Ainsi s'intitule le deuxibme volet du rapport ...
Actions enterprises d'abord par le
Gouvernement lui-meme (constats, reception des
plaintes de pr6sum6es victims, formation d'une
commission d'enquate ...), puis en collaboration avec
international (sinon sous la pression de internationala.
D6marches qui aboutiront A la 'Tr6ation d'un
Conseil Consultatif Tripartite compose de : un (1)
repr6sentant de 1'OEA, un (1) repr6sentant de l'Etat
haitien, un (1) reprisentant dela Soci6t6 civil haltienne
,,
-
'Te Conseil Consultatif a pour principles
attributions d'analyser les plaintes sur le fond, de juger


- de leur recevabilit6 et de conseiller la
Commission Interministrielle quant aux
suites & donner aux plaints etr6clamations
,,
des pr6sum6es victims.

Le rapport pursuit:
Toutefois, en ce qui concern les
actions civiles, un accord est trouv6 et
sign6 entrees avocats des Partis Politiques
concerns, des victims de la Police
National, de la population civil et I'Etat
haltien, le 9 Juillet 2002, pour convenir
.
d'un rbglement a l'amiable selon un
processes bien d6fini, dans l'int6ret de la
Nation."

En effet, publication en annexe du
.
rapport d'un document falsant 6tat d'un
ACCORD "entre 1' Etat haitien represent
par le Ministre de la Justice et de la S6curit6
Publique, Me Jean-Baptiste Brown, et les
soussign6s", ces derniers 6tant les avocats
reprisentant les parties politiques ainsi que
de simple citoyens qui out prdsent6 des
r6clamations concernant les violence du
17 D6cembre 2001.
Ce document ne fait mention
d'aucun montant d'indemmt6s, de
reparations on d6dommagements.
Selon le rapport, "quelque 80
plaints individuelles sont enregistries au
Ministbre de la Justice et analyses par le
Conseil Consultatif qui a fait ses
recommendations A la Commission
Interministrielle quantA la fagon de les
trailer."
Plus loin on lit aussi : "En ce qui
concerned les d6dommagements, le
Ministry de la Justice a requ des demands
der6parationsvenantdetouteslesr6gions
du pays, notamment de Port-au-Prince, du
Cap-Haitien, des Gonaives, de Petit-Go&ve
,,
et de la Grande Rivibre du Nord.
"I'un des dossiers est exclu de la
consideration du Conseil, pour n'avoir
aucun rapport avec les 6v6nements du 17
D6cembre 2001. Pour ceux qui sont
.
retenus, le Conseil Consultatif a
recommend & la Commission
Interminis t6rielle de demanded aux
concerns de compl6ter leurs dossiers par
des informations et pieces justificatives
relatives aux dommages subis, pour une
6valuationjusteet6quitabledesdommages
effectifs."
A ce sujet, on a entendu les
protestations A la radio d'un homme
politique refusant de se soumettre A cette
.
dernibre formality. Mais 11 semble jusqu'd
present avoir 6t6 le seul. Il s'agit de Me
Reynold Georges, pour les parties ALAH
et KID.


Voilk pour ce qui concern les actions civiles ...
Quant aux actions p nales ... le rapport du Ministre
de la Justice souligne que '1'action publique est mise en
movementt"
"Une dizaine de t6moins ont 6t6 interrog6s, une
trentaine de personnel sont inculpdes, huit (8) sont
entendues et places en detention preventive par le Juge
instructeur etvingt-deux (22) autres sontl'objetdemandats
,,
d'amener'
Remarque: "A noter quela plupart de ces mandates
concerned des personnel qui ne sont pas localises en
,,
Haiti'

D'autre part, il existed, selon le rapport, des
personnel d6sign6es par la clameur publique comme ayant
particip6 aux 6v6nements du 17 D6cembre 2001, qui n'ont
cependantfaitl'objetd'aucuneplainte(celatantilacapitale
que dans les villes de province (Cap-Haitien, Gonaives,
Petit-GoAve, Cayes ...).
"L'action publique, dit le rapport, est d6jhmise en
movement dans certain cas et le sera dans d'autres, afin
d'6tablir la participation effective ou non de ces personnel
dans les actes de violence et le cas 6ch6ant, les presenter
,,
deviant leurs juges naturals.

A ce niveau, le rapport en vient tout naturellement
au 'Cas particular : Amiot M6tayer (alias Cubain"... pour
dire 'la justice haitienne prend touted les measures que de
droitpourquelefugitifrdinthgresacelluleetr6pondedevant
ses juges des faits et actes qui lui sont reproch6s."

Dossier Brignol Lindor (5 arrestations, dont 4
maintenues aprbs interrogatoire, d'autres mandates
d6cern6s); Dossier Jean Dominique et Jean-Claude
Louissaint (le Juge Bernard Saint-Vil continue l'enquate)


Les autres chapitres du rapport s'intitulent :
Independence de la Magistrature; Modernisation de
l'Appareil Judiciaire et du Syst6me Juridique; Libert6 dela
Press; Protection du Citoyen (un nouveau Protecteur
nomm6 pour cobbler la vacancy aprbs le d6phrt A la retraite
du Dr Inuis Roy), Renforcement de la Police Nationale
d'Haiti (800 616ves-policiers accueillis le ler Septembre
dernier au centre de formation de la Police, parallblement A
I'6puration del'institution en rdfdrence aux infractions, aux
Droits del' Honune, au traffic de la drogue et des stup611ants,
aubanditismehladiontologiepolicibre);Sicurit6Publique.
A ce propose, la campaign de r6cup6ration d'armes d6tenues
ill6galement par les citoyens est relanc6e, dit le rapport.
Cependant une dil6gation de la Commission des Droits de
l'hormne de l'OEA relevant ricemment que peu de rdsultats
out 6t6 atteints.


REACTIONS OPPOSITION
Toutes les reactions de opposition au rapport ont
6t6 negatives. Cependant ces reactions n'ont pour la plupart
pas d6pass6le stade de commentaires Al'emporte-piace mis
(voir Rapport / 6)


.
-- 5 -

1
ANGLEDES RUES REPUBLICAN ET FAUSTIN ler
g-e.e.,},444
'2.. ... : s JAAA /


QIIIllI DUNIB~NuANK


HAITI-CRISE

LE RAPPORT DU MINISTER

dR plobrte... suite DE LA JUSTICE smi "s""" An'.." '
et en province: saccage de residences privies, des locaux (exraits) second assailant capture et actuellement incarc6r6
de parties et de responsables politiques", mais sans
identifier les responsables de ces violence. Deux policies tuds ... et six policies blesses.
On lit encore, par example, "des journalists se De nombreux blesses et morts dans la
sontplaints d'avoir 6t61'objetdemauvais traitements". Sans population civil, pursuit le rapport; qui precise cette
plus de prcisions ... fois : "Dommages majeurs A des slides de parties








REPORTAGE


Marmelade au soleil levant


Etiquette Unisex
BARBER / BEAUTY SALON

305 940 9070 Children welcome
-
15456 West Dixie Highway Ste N & O Miami, Honda 33162
r-------------n
$ 10% Designer Cup
First time customer only Reg.12.SO |
FREE Condioning Treatment |
with this coupon


.


.....
pre
-


La Place d'armes de Marmelade


Beauty Supply

ETIENNE MATHURIN
Owner

12809 W. DIXIE HWY. PHONE: 305-899-9112
NORTH MIAMI, FL33161 email: akeplus@bellsouth.net


18 x 18 &.16 x 16
C6rami ues es a noles et italiennes
Grand choix & votre disposition
79 ied carr


monocer ura


C6ramiques espagnoles
Diff6rents Styles et couleurs
69 pieds carr6s

aRAT 1.1 xT
C6ramiques grimes
( Maximum 8 Sacs )
avec tout achat minimum de 200 pieds carries
Apportezcecoupon


9 a 7 p 4 7
C6ramiques grises
(Maximumasacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carries
Apportez ce coupon


Meilleurs prix de la place


Page 4


M""'"'"' ""tebre NM 33


(Reportage ... suite de la 16re page)
en agriculture.
Au coeur de routes nos 6popies ...
C'est sur la place d'armes de Marmelade que
Toussaint fit ses adieux & son armie, avant d'8tre capture


maladies infantile et maternelles les plus courantes ...
Important cooperation cubaine.
Unecoop6ratived'6pargneetdecr6ditquin'arien
A voir avec le scandal qui secoue actuellement le pays, et
affilide & Desjardins au Canada.
Etre un
hat'tien et
positif ...
Un project
devaluation du
potential touristi-
que de la region
grottoess orn6es de
p 6 tro gly phes
tainos, r6cup6-
ration des ruined de
fortifications et de
nombreuses
habitations colo-
niales ... ).
Et en
pnme, une vue
in6dite de la
Citadelle
Christophe .
minant le bourg de Marmelade Marmelade est en
effet Amoins d'une demi-heure de Dondon, de l'autre c8t6
dela change montagneuse, en passant par un des hauts lieux,
litt 6 ralement
parlant, de la
r 6 public u e :
Bellevue qui,
comme son nom - ----7
l'indique, domine (
d'un c8t6 la plane
du Nord et de
l'autre les 6ten- a
dues Aperte de vue
du Plateau central ---


nous parlons d'une commune qui, dans sa totality, faith
peine 100 km carr6s. Le bourg de Marmelade n'est pas plus
grand que le plat de la main, pas plus de 30.000 mbtres
carries (population 20.000 Ames, environ 40.000 pour toute
la commune). Pour des statistiques plus precises, voir les
deux souriantes petites cubaines du dispensaire.
Pricisons aussi que en tete de touted ces
experiences en cours vient l'humain (et non obsession de
r6ussite) : mieux adapter le marmeladais A sa terre, et en
mSme temps A lui-m8me, son identity, son histoire, son
destiny. (Bien str, imbecilee qui crois que je ne suis pas toi
..."). En un mot, comment en ces temps difficiles, 8tre un
haltien en Haiti Etre un haltien et positif. Nous avons
d6couvert une contrderamassde sur elle-meme, comme un
scul homme, en train de vivre une grande venture.
Le jeune cultivateur de Platon (section rural) ne
d6posera sa machete que pour reprendre ses cours du bac
2e parties qui commencent ce lundi 16 september au lyc6e
de Marmelade; et I'instant d'aprbs courier chateauu centre
internet avec un correspondent au Canada ou au Maroc. Ils
sont indistinctement filled ou gargons deviant une
cinquantaine d'ordinateurs; comme on le voit aussi dans
la fanfare, avec des musiciennes pour toute la range
clarinette, mais c'est une autre histoire, c' est queles gargons
pr6f6reraient le saxophone (merci monsieur Clinton).
Certain pr6jug6s ont la vie dure ...
(voir Reportage / 5)


?47?=- I of 4111. Ni. "FR W1
Ruines d'habitation colonial sur l'un des sommets do
traitreusement par le corps exp6ditionnaire d6pach6 par
Bonaparte ...
Marmelade est au coeur de routes nos 6pop6es : la
guerre d'ind6pendance,1es guerres caco, parce que carrefour
strat6gique entre le Nord du soulbvement g6ndral des
enclaves de 1791, et le Plateau central d'od partit la
resistance hl'occupant de 1915.
Aujourd'hui c'est le sidge de plusieurs projects
pilot. Un centre d'utilisation du bamboo comme matibre
premiere dans la construction et l'ameublement. Et aussi
pour le reboisement. Cooperation haltiano-chinoise
(Taiwn).
Pas moins de 8 nouveau points de collection de
caf6, oh se fait le tri sur le volet du "Haitian bleu. "
Un centre informatique "od la jeunesse, A partir
de 6 ans, vient s'initier aux nouvelles technologies de la
communication et de l'mstruction.
Marmelade a aussi sa fanfare, dans les locaux du
Lyc6e Claude J. Pr6val, od l'on vient clouter le soliste
principal qui n'a pas plus de 11 ans, sous la baguette d'un
maestro cubain, Christino Marqudz.
Is centre de sant6 est aussi 6quip6 materiell et
personnel) pour le treatment que pour la prevention des


D'ailleurs
onlaisseidroitela
nouvelle bretelle
qui part vers Saint
Michel de 1'Atta-
laye, reliant les
nationals 1 et 3.
Pourtant


Attention!


Prenez note de la
nouvelle adresse

E-MAIL de
..
Harti-en-Marche


. ~C~ramiques


i~c~l i~


AKE Discount


Ceramiques & Marbre

.
Trbs grande salle d'exposition
D6p8t Salle d'Inventaire
Accessories









REPORTAGE


I


punu jour, any I 6 r hPn n pred Mkn.r stSp
Marc-Gonalves qui n'a plus de national que le nom.
Le temps de r6gler les formalit6s installation et de
logement, on peut d6pouiller son courier 61ectronique au Centre
informatique de Marmelade."
Puis, visit guide enville. Pourquoi deux coles nationals


M
382, Grand Rue Tel: 222-1790 *223-8975! Fax. 509-1-220110


N 4, Route de FAeropori* Tel: 246-2708* 249-1547
Du 12 sept. au 30 octobre 2002
"""' """'"
---


.

1

a


Sur Cbramiques Espagnoles* Dominicaines* Equatoriennes Asiatiques
Sanitaires du Mexiques *Accessoires de pose

N.B. Piemme Italie, I'un des plus grands fabricant
de dramique europ6eone est Ber de vous pedsenter
sa filiale CERAMIC INDUSTRIAL DEL CARISE ( CER!NCA)
de la R4publique Dominicaine. L'Italie se approached du march& Haitten '

Les Ceramiques CERINCA destindes aux lies des caraibes sont sp&cialement
conques pour resister & Fbumidit6 et a la poussibre dont la presence est
May, plus on mains notable dans cette region, particulierement an Haiti


Internet et Energie solaire
? Et deux centres de sant6 ? Marmelade, comme son nom l'indique,
est une terre molle comme qui dirait de la confiture, une marmalade.
Terre gliss6e, autrement dit. Toutes les constructions subissent,
parfois dbs le premier jour, un processes de glissement de terrain,
qui finit par vous former A d6m6nager. On pense Ala ville de Mexico
et sa multitude de cath6drales abandonn6es au fur et A measure, et
dont on dit que c'est parce qu'elle a 6t6 cr66e dans le cratbre d'un
volcano mal 6teint. Marmelade reposerait sur un sol poreux biti suivant
le principle des vases communicants ... D'oix aussi 1' opulence de la
verdure alentour. Mais toute la physionomie dela ville s'en resent.
Des constructions series et 6tag6es, comme un combat d6sesp6r6
pours'accrochericetteCrate-A-Pinnomduminusculeplateausur
sequel a 6td brig6e la ville, et ne pas d6bouler avec la terre qui s'en
va perp6tuellement au fond du ravin. Mais de I'autre c8t6, A peine
une minute de march, et vous Stes au pied de la sierra. .

S4curit4 gratis ti cheri ...
Le soir,1a ville est 6clairde. En parties grice hun partenariat
de l'Ed'H avec une cooperative locale (KEKAM ou Coopdrative
d'6pargne et de credit pour I'avancement de la Marmelade) qui s'en
acquitted bla satisfaction g6ndrale, cela en faisant en sorte que chacun
se considered parties prenante. Conscientisation et prise en charge ...
En parties et surtout, grice A l'6nergie solaire. Une autre
experience en cours A Marmelade. C'est I'dnergie solaire qui fait
fonctionner le centre informatique, le centre bambou et caf6 (didid
A la m6moire d'un agronomy nomm6 Jean L. Dominique), et qui
assure que le labo du dispensaire est en service A toute heure. Le
lyc6e, I'6cole national, le commissariat de police, I'6clairage des
(voirReportage/6)

CITYOFMIAMIFLORIDA
NOTICEOFPUBLICIIEARING


City Clerk


--;-_ --


M r~crediM18esheptVlbr 200.33


Page s


MARMALADE B
(Reportage ... suite de la page 4)
Molle comme de la marmalade ...
Le centre informatique fonctionne A plein jusqu'd
I'heure de fermeture, 10 heures pm. De quoi meubler non
seulement le temps de ce jeune et ses r$ves, mais aussi ses


Dans la champagne de Marmeh


prospection touristique, une visit h Marmelade


^ public hearing will be held by the City Conunission of the City of Mi-
ann, n2dad on Sep en r 1200 at 0 apm Glu L (' a ,
sale of a City-owned real property, located at 8210 Northeast 1" Place,
Miami, Florida to Mr. Jose Barredo; further establishing Forty Three
Thousand Seven Hundreds Dollars ($43,700.00) as the amount to be paid
to the City of Miami by the aforementioned, and authorizing the City
Manager to execute a Purchase and Sale Agreement, and to consununate
such transaction in accordance with the tenus and conditions of the
agreement, which tenns may be amended by the City Manager as may be
necessary in order to clTect such sale in an expeditious manner.
All interested persons are invited to appear an may be heard concerning
such propose sale. Should any person desire to appeal any decision of the
City Commission with respect to any matter considered at this hearing,
that person shall ensure that a verbatim record of the proceedings is made,
including all testimony and evidence upon which any appeal may be based


(# 10)991)


Priscilla A. Thompson


CANAD
A US$ 42.00
US$ 78.00
EUROPB US$ 70.00 US$ 80.00
AMBIUQUE LATINO US$ 70.00 US$ 135.00
US$ 135.00


.


- '


Y SUNSHINE ...
propres ailes, plus il ne pourra maudire son pays
comme cela risque de se produire pour tant
d'autres. Une experience dont seul l'avenir dirale
reste ...
Selon un ami int6ress6 au volet de la


FICHE D'ABONNEMER A HAITI EN MARCH

NOM

ADRESSE amouvaunwr

6 MOIS NOVEL ABONNE
BTATS-UNIS US $ 40.00 UN AN .








1 REPOTAGE 1


EXTRACTS DU

RAPPORT DU

MINIS TERE DE

LA JUSTICE
(Rapport...suitedelapage3)
surlesondes...
A exception d'une note de press du MPSN de
M. Hubert Deronceray, une branches de la coalition
Convergence D6mocratique...
Etablissant un parallble entre les 12 principles
"Recommandations delaCommission de Juristes del'OEA
sur la base des resolutions 806 et 822 et le Rapport
Prdliminaire du Ministre de la Justice de Facto", M.
DeroncerayenconclutqueleGouvernementLavalasadvit6
soigneusement de fournir des pricisions chiffr6es sur les
measures exig6es pour enforcer l'ind6pendance du systhme
judiciaire, poursuivre les terrorists du 17 D6cembre 2001
et verser des reparations aux victims. Neuf (9) des
recommendations sur douze (12) sontrest6es sans r6ponse,
d'apraslanotedepresseduMPSN.Tellesle"d6sarmement
de touted les bases de support d6nomm6es 'les Organisations
Populaires'"; des "Mesures active pour assure aux
members de la press l'exercice de leurs fonctions dans un
climate de liberty complete", le "Renforcement des
institutions locales pour la protection, la promotion et la
defense des droits de la personnel en Haiti", etc.


Arte Aristide ...
(suite de la page 2)
"De pr8tre des bidonvilles, Aristide est devenu le mature
d'Haiti, sans r6elle opposition", conclut le portrait du
president haltien, dress par ARTE info.
Ensuite vient l'image de l'un des grand d69us du
president haltien. Christophe Wargny a 6t6 trbs proche de
Jean Bertrand Aristide. De 1991 A 1999, il 6tait l'un de ses
conseillers en communication. Les deux homes out co-
6crit le fameux livre tout homme est un homme ". Cela
fait plus de trois ans qu'il a quitt61abarque. Intervenant sur
la situation actuelle du pays, Christophe Wargny a
comment les drives dictatoriales du president Aristide :
IIa6t6 61uil a gouvern6 dans des situations trbs difficiles,
dans les premiers temps. II a 6t6 victim d'un coup d'6tat,
il a eu & tenir compete de la real politique, les Am6ricains la
lui ont largement enseign6e. Et aujourd'hui, il a peut-6tre
une tendance A fonctionner A la Haitienne pour se maintenir
au pouvoir .
Correspondence Arthus Weibert HPN


Vous autres Fans du Bon Compas, Amis de la Caralbe
Vous avez enfin ce que vous cherchez depuis longtemps,
Le plaisir de savourer les routes dernibres trouvailles du
Group :"Shamba".
,
Dans I espoir que notre travail yous plaira, nous tenons
d'ores et ddji
A VOUS remercier de faire I'acquisition de cet album.
Vraiment vous ne le regretterez pas.
,
44 5 eCO G } e f, C' e ff (' & WO ftY

COOt8CteZ VOtre disquaire le plus proche pour
I'achat de cet album Groupe Compas















- ...
SGWAMBA
GROVE KOMPA"

90 0 Y / 8 O Y MOffo 0 5 8 e EZ :
6 1 7 3 64 7 5 8 0

6 1 7 44 8 8 2 5 1

0 0 A s97((e s Mo st q 0 e

71 8 276 0400


Mercedi 1 etanbrV 200 3


Page 6


PLAN DU BOURG DE MARMALADE
-

"""""

o a 20 o a on.

a


.
tout et tout le monde est au solaire ..
Faut-il ajouter que les soirees
sont super. Temperature de Kenscoff. On
joue au domino trbs tard sur la galerie. A
,
moins de pr6ferer regarded la t616 sur la
place en companies des petits
marmeladais. Et s6curit6 gratis ti cheri ...
It second jour, excursion dans
la campaign environuante. On descend
dans le Bassin ". La piste en terre battle
file sous les saman od le caf6 posse dru,
on s'arrate pour acheter des figures rouges
d6nomm6es lougarou,1es p6piniares sont
tenues par les paysans eux-m8mes, la
m8me prise en charge ...
-
On ressurgit au Platon. Arret
obligatoire A la boutique de Fanet, pour
faire provision du clairia hl'ar8me le plus
savoureux du monde et connaltre les
dernibres nouvelles du coin, en premier
lien les informations conomiques : le
caf6 fait 10 gourdes et le bidon de pois
jusqu'd 80 gourdes. Le moral est au beau
fixe. Pourvou que ga doure ...

Habiter le toit du monde

Direction Beauch6, pour visitor
les ruins de l'habitation du meme nom.
Une caf6ibre de l'6poque colonial.
Bassins de captage, de lavage de la save,
tout est encore 11. Y comprise les
meurtribres, pour affronter les assaults de
l'arm6e des marrons ...
Si vous avez le coeur bien
accroch6, yous pouvez choisir de visitor


sommet d'une sierra. Its deux frares Dumont
Raymond et Dumas Raymond, qui habitat
encore plus haut, ne se refusaient rien. Non
.
contents d'habiter le toit du monde, 11s
mangeaient dans la meilleure vaisselle. On
ramasse encore partout dans l'herbe (pardon,
dans les champs de pois car celui-ci posse
partout sous vos pieds et A routes les altitudes)
des petits morceaux de faience de routes les
teintes pastel.
Et si on a le coeur vraiment bxen
accroch6, A l'instar de notre guide Destin-
sans-Age, alors A vous La Jalousibre, le fort
qui fait pendant localement A la Citadelle
.
Christophe mais n'en b6n6ficle d'aucune des
facilities d'approche. A vos risques et perils

L'aprbs-midi, nous recommandons
la visited des grottes Dufour, oil l'on commune
avec les Tainos et les Arawaks (nombreux
,
p6troglyphes). I'un des rares t6moignages
aussi authentiques de 1'6poque indienne ..

Besoin d'8tre mieux
entendus et comprise ...
Le troisibme jour, en route pour la
Citadelle Christophe. D'abord, premiere
r6v61ation, la Citadelle ne se troupe pas A
Milot, comme on le r6pate. Elle est dans la
jurisdiction de Dondon, mesdames, messieurs.
Or Dondon est A une demi-heure A peine de
Marmelade. Notre tourist y parvient done
plus vite qu'en partant du Cap-Haitien. Et
quellepromenade.Quelamontagneestbelle!
Arr8t obligatoire au carrefour de Bellevue,


o





Lr



u


a


_


".


.

u


ao a


y


13


plaque tournament, ligne de
demarcation entre l'arm6e
coro.iate et eene des
marrons avant que ces
derniers ne
s'6vanouissaient dans la
forat. H61as, aujourd'huiil
ne reste pas une branches
d'arbre. Mais l'effet n'en
estpasmoinssaisissantEt
la nature si compatissante
c'est encore le lus
grand champ de pois
Jamals vu.
Je ne sais pas si
la Citadelle aurait autant
inspire Aim6 C6saire s'il
I'avait d6couverte de ce
c8t6, mais pour une vue
impregnable c'en est une.
La voilk, sous un angle
jusqu'iciinconnu. Contre-
plongdeet travelling avant
toute."Lafacecach6e"
de la Citadelle, s' crie un
de nos companions qui
avoue sur le coup ne plus
savoir si c'est la
m6moire du commence-
ment oule commencement
de la m6moire ... ".

son, on Le t rquat 6
d'avoir vu une experience
capable de server de
moddleid'autrescoinsdu
pays de plus en plus rares,
soit, mais encore
suffisamment pourvus en
resources naturelles
(GrandeAnseNippes etc),
mais surtout qui auraient
besoin eux aussi d'8tre
mieux entendus et
comprise.
Haiti en Marche, 13
September 2002


TNTNz sg
221-8567/68


:?


1 *
Marmalade au so ed
(Reportage ... plutSt Dumont Raymond, une
suite de la page 5) ghly d"g ya autre habitation colonial encore
deux places pubhques, 6 V LEAA L
mieux conserve mais au









I HATI-PUD |


. .LL


Un ra

V HOI
Port-au-Prince, le 13 se
- Le Ministbre de la Justice et
(MJSP) a public jeudi un rappo
6v6nements du 17 d6cembre 2001
document official rendu public a
d'attente. D'entr6e de jeu, ce rapp
6v6nements, puis il pr6sente les f
un bilan deI'attaque du 28 juillet
la veritable question, I'attaque du
les actions du government en c
assassinate de Brignol Lindor, Jea
Jean-Claude Louis saint. En a
perspectives del'$tat au niveau
l'accord du9 juillet 2002 entrees a
et ceux des parties de opposition.
Dans la prisen-tation des
17 d6cembre 2001, ce rapport note
et 17 d6cembre, des individuals pa
out fait irruption dans la cour du P
de trois v6hicules, non-immatricul6
dont l'un dot6 d'une mitrailleuse
les directions, ils out saccag6
notamment le bureau du Pr6sid
indique ce document, sans touted
de ces assailants.
Selon le document du









W A< 0
Id .
I .
& ,


MW &


DUTCH CAIBBEAN IRLNs


initi6e A la fin des annies 1990 par le secretaire
g6ndral de l'ONU, Kofi A. Annan, le Plan Cadre
du Systhme des Nations Unies pour l'Aide au
D6veloppement, I'UNDAE En cooperation avec
les instances international et le government
certes, mais surtout avec la participation des
communautis de base, million important dans la
cha^me, selon le nouveau repr6sentant du PNUD.
Je me r6jouis des efforts que 1'ensemble
des agencies des Nations Unies ont mis en cauvre
pour arrive A mettre en place "un programme
coherent ", a-t-il indiqu6. Fort de l'exp6rience
pilot de Madagascar, M. Guindo a affirm qu'il
attendant beaucoup de l'ex6cution de l'UNDAF en
Haiti.
M. Adama Guindo arrive en Haiti quelques
mois aprbs que les Nations Unies out compl6t6 le
cadre de cooperation pour le d6veloppement qui
met en synergies les actions de d6veloppement
soutenues par les diff6rentes agencies de
1'Organisation international, c'est-A-dire
1'UNDAF.

HPN

Plusieurs dicennies de succds
populaires hat'tiens

"2"" '"
3:00 PM tous les jours


Mercredi 18 september 2002
Haiti en Marche Vol XVI No33


Pafe7


M. Guindo rencontre la pressed
Une semaine aprbs avoir remis ses letters de

pport official sur les criances au Premier Ministre ha'itien, le nouveau
mprisentant resident du Programme des Nations Unies
ROHtS du 17 dicembre ,=,-,;;, es. z .. ptembre 2002 (HPN) plusieurs sches de violence out 6t6 enregistr6es dans les Port-au-Prince, le 13 september (HPN) Ils 6taient
de la S6curit6 Publique ruesdelacapitaleetenprovinceaprbslafuitedesassaillants. une cinquantaine de repr6sentants de m6dias locaux A
rt pr61iminaire sur les Des journalists se sont plaints d'avoir 6t6 l'objet de r6pondre A la premiere invitation officielle du nouveau
. Ce texte est le premier mauvais traitements ", indiquele rapport. Ce texte souligne repr6sentant du PNUD, 6galement coordonnateur resident
pras environ neuf mois 6galement les menaces centre des stations de radio et la des activists op6rationnelles du Systhme des Nations Unies
ort met en context ces mort aux Gonalves d'une personnel proche de l'opposition- en Haiti.
aits et browse 6galement Bilan : un mort et une arrestation parmi les M. Guindo, qui a confi6 vendredi aux journalists que
2001. Aprbs avoir traits assailants, deux policies tuds et six autres blesses, ainsi ded6velopperdebonsrapportsaveclesm6diasfaisaitpartie
17 d6cembre, il pr6sente que de nombreux blesses etmorts parmilapopulation civil. de sa vision des chooses, a souhait6 maintenir un dialogue
e sens et sur le cas des I'incendiedev6hiculesdesdommagesmajeursidessidges avec la press, les yeux et les oreilles de opinion
n L60pold Dominique et de parts politiques de opposition, I des institutions publique ". II a ajout6 qu'il entendait d6finir, en concertation
nnexe, on troupe les publiques et privies, hl'Institut Frangais d'Haiti ainsi qu'd avec les journalists, des axes d'appui 6ventuel de la part
du systhme judiciaire et des maisons privies sont attributes aux 6v6nements du 17 du Systhme des Nations Unies. Cette demarche devrait
vocats du government d6cembre. La PNH (Police Nationale d'Haiti) ar6cup6r61e faciliter la couverture du d6veloppement ... durable de
v6hicule des assailants 6quip6 d'un M50 et d'autres armes pr6f6rence. Quand on est partenaires, il faut s'entraider ",
faits des 6v6nements du de guerre, note le rapport. a-t-il pr6cis6.
que dans la nuit du 16 Parmi les actions enterprises par le government Fort d'une experience r6ussie, notamment &
rlant espagnol et creole, apr6s ces 6v6nements, le rapport souligne, c8t6 judiciaires Madagascar, M. Adama Guindo a pr6sent6 & la press sa
alais Pr6sidentiel A bord la reception des plaintes de pr6sum6es victims ", la carte de visited, plus d'une ann6e aprbs sa nomination comme
s, pick-up double cabinet, formation d'urgence d'une commission d'enquate charge repr6sentant national du PNUD, en replacement d'Oscar
M50. Tirant dans touted de determiner les d6gits enregistrds lors de ces 6v6nements Fernandez Tarranco. Tout est bien qui finit bien ", a-t-il
tout sur leur passage, et la creation d'une commission interminist6rielle pour dit pour expliquer le denouement de la longue crise
ent de la r6publique ", 6tudier les plaintes. La decision de litat haltien de politique et post-61ectorale & Madagascar qui aretardson
ois priciser les objectifs collaborer avec la Commission d'enquate de l'OEA installation officielle A ce poste.
(Organisation des Etats Amdricains) fait parties des measures IL 1'issue d'une presentation de 45 minutes environ,
Ministbre de la Justice, prices par le pouvoir dans le cadre de cette affaire. M. Guindoareformul6 sad6termination Amettre en oeuvre,
dans le cadre du processes global de la r6forme


/",


Valuable du 01 Sep au 30 Nov, 2002
Attention: Les places sont limitdes.
Faites votre reservation imm6diatement.
Les billets ne sont pas remboursables
Tarif sujet a 6tre discontinue sans avis prealable.

,
Pour information et reservations, contacted
votre agency de voyage ou Dutch Caribbean Airlines


1-800-327-7230
Reservation sur internet


3 co~lis


Haitians everywhere
have experienced Our
easiariefli'ai
the challenges of life.

==== -:H%
and prayercard write to:
The Redemptorists
1633 N Cleveland Ave #H
Chicago IL 60614
E-Mail:info@ornphc.org


~


Miami Por t-an-Prince Miami


Tarif Spicial










WESTERN UNION


I


Par elemple:

Vaus s-nvow-7 90 01-'5100 $100 01-5200 $201101-5400

Vous payer $12 $15 18

Pour tout montant supbriour II envoyer informer-vous aupres d n agent
Western Union

(49019 .(4.irrays*, -syr r..*,ss ri ..rral rr I 3p...].g. (q. .. c.^ en fic.-t.
ripp.s. 1.= LI is I r..* I esp -1 0.. F p .=4 =7.- p. .s Pl:- 1.7-' l i, I Per .s
fr .g.g roa 1 .ss a rt.1.ygh..rl.. je .5. r. In ( fr.m ire d ...r. J.
I.1srks alrq i'4 13 t.. pra ilath- P er id s ay- r .<.4, or ?. .2, ,, L .
rit'r. V ?"..)Impr."Its fi:ir 11.1
; r.. .. F BI
inc hy.- co Th r lar gs.=rI '. .11. We ...,r pos 'ry:2 ri c .(.1 . .4,-,,-4
r ine-,
.*4.,' Ir nG ries:I 1:4- I,*,- v: Lt. f r* ch .I..r 1. r 1.1.r- ejary 1 [.]. 19


WESTEi R i l I"


PageS


Me""ed 1 eptenin 20.02


*.




rann Te Konn Di


*.


Ce que Grand-mbre voulait dire :


Lee chose no sent pas toniouis Le qu'eiles memblent


erre. 4 est pourquos I utilise Western Union pour mes


thensler ts J'argent ver sl ialli. .1vec Wearern Union it


san= croctement a ques m attendre


* Un service lapide et liable


* Des transtorts d'.irgent payes en dollorm amincains


* Plus de 100 agences 3 travels Ilasti


* Des appels gratuits'


* 1.3 notification an beneficiaire que I.ugent est anivd


* (.s: CholN 010te afflilet WILTV.1YO*TLIT1Uninfl.0001.


on le taldphone : 1-800-L.-1LL-C.15I I


Comme Grand-mbre dissit sonvent e Fais usage de


ton ban sons man enlans ... Clue vous envo in de


I'argent vers Hists aux Ernts-Unis ou ecr- n imported


quel nutre pays du monde, faite-4 le choil intelligent .


opter your Western Uniorf.


11111









AFFARES UBLIUES


.


Plaidoyer pour une organisation structurelle
a plan n'est en r6alit6 que sur
seurs d61 eles envAse COmplktement horizontal du pays ::::::::::
ile et 6difient leur empire
colonial. Des ce jour commence l'itablissement de b6n6fici6 de quoi que ce soit d'aucun government, De 1804 & nos jours, c'est toujours le m8me
I'esclavage qui entrance une extermination progressive des ajoutons militaire ou civil. module, la m8me structure vertical du pouvoir central.
Indiens. D'autre bras, peut-8tre plus robustes deviennent Par formation, le g6ndral est toujours au garde A Alamanibre deleurs colleagues militaires, tout doit
un imp6ratif pour nos envahisseurs. Diff6rents traits vous, c'est-h-dire, A la vertical. De ce fait, il n'a qu'une venir du pouvoir central, disons mieux du chef supreme,
r6soudrontleproblbmepour l'importation de grand parents conception vertical du pouvoir. Tout doit partir de lui et du mature des vies et des biens.
africains. Ainsi, pendant des sidcles, nos grand parents sont doit remoter A lui. Aucune initiative personnelle n' est Les plans, s'il y en a, ne viennent jamais de la base
ceux qui non seulement assurent la richesse des colons et acceptien'est tol6r6e. I'ob6issance passive est de rigueur. ou pour mieux dire des diff6rents d6partements
de la mbre patrie, mais par centre, les femmes enclaves C'est pourquoi, il ya toujours tant de complots dans ce gdographiques du pays. Les taxes payees par tous ou par
satisfaisaient les plaisirs sexuels de leurs mattress. De cette pays. I'universalit6 des citoyens appartiennent exclusivement au
relation probablement sordid sortait le mulitre. Tous les g ndraux & de trbs rares exceptions, sont chef. Il en dispose A sa manibre, A sa guise et g6n6ralement
1791: la grand r6volte des enclaves avec tout ce des m6fiants, des ombrageux et nombre d'entre eux n'ont n'a de compete A rendre A personnel.
que nous en savons. Puis la guerre de l'Ind6pendance requ qu'une formation acad6mique rudimentaire. ,- I.e chefdupouvoir doitatre cit6 constammentdans
routes les occasions, dans touted circonstances. 11 faut
commence.
18 Mai 1803: entente entre g6n6raux noirs et Des Civils au pouvoir (toujours vertical) tonjours le remercier, chanter ses lounges. 11 est juge
mulatres. Creation de notre drapeau. Les civil qui out occupy le pouvoir chez nous, supreme, peut casser les decisions de justice. 11 dispense
ler janvier 1804 Apoth60se aux Gonaives. Tous sont -ils diff6rents des g6ndraux ? les different posters dans administration publique et
les g6ndrauxsignent1'actede1'Ind6pendance. Jean-Jacques I'histoire est 14. On doit la consulted pour voir autonomesuivantsonbonvouloir.Aucunrecrutementn'est
Dessalines est nomm6 G6ndral en chef avec le droit de excitement comment les gouvernements civil se sont organism d'une fagon rationnelle, par voie de concourse.
designer son successeur. Ce titre ne lui convent pas. II se comports durant leur passage aux timons des affairs. Ainsi, le chef supreme cherche dans cheque
fait nommer ou 61ire Empereur avec tout le reste que nous Eux tous ont le m8me riflexe, la m8me reaction que leurs d6partement g6ographique, des individuals sans personality
connaissons fort bien. Les Jaloux se multiplient. Tous colleagues militaries. Du premier jour de leur installation qui acceptent de server aveuglement. Il recrute aussi, hier
complotentlaperte del'empereur quinaturellement se croit jusqu'au jour de la perte du pouvoir, ils ne travaillent que et aujourd'hui, dans nos bidonvilles,1es jeunes peu 6duqu6s
mature des vies et biens. Il est emport6. Das lors commence pour un second mandate, on bien la prise du pouvoir A vie. qui onthesoin de survive et en consequence sont enmesure
aussinotre descent graduelleprogressivemais certain aux D'oik m6fiance, coup bas, organisation de complots pour de tout faire. Les dcoles professionnelles, vocationnelles et
enfers. I'61imination des opposants: 6gocentrisme ou pouvoir techniques ne sont pas organises en vue de preparer les
La division, les coups bas, I'6goisme, personnel, M8me si dans certain cas trbs rares, on fait cadresmoyensdontlepaysnotrepaysatoujourstantbesoin
I'6 ocentrisme avec tout leur corta e de malversation de mention d'un plan on certaines fois plan quinquennal, ce (voir Riflexions / 14)


g g
d6pr6dation d'un cot6 et de 1'autre, les tueries et les
emprisonnements pour arrived aux magouilleurs,
d'aujourd'hui. Tel est, Amon avis un tableau trbs succin de
notre histoire de people, dit-on ind6pendant, approchant
deux cents ans d'ind6pendance.

Une succession de g6ndraux au pouvoir
(vertical)
Pour nous avoir donn6 cette independence, les
g6ndraux se croient et se comportent en maitre et seigneurs.
Is patrie haltienne devient leur propri6t6 priv6e. Cheque
g6ndral a son arm6e et est toujours pret A foncer sur Port-
au-Prince pour s'accaparer du pouvoir sans partage. C'est
ainsi quenous retrouvons les cacos dans lenord, les piquets
dans le sud et les <>, dit-on, dans l'Artibonite
qui sont toujours enmouvement. Presque tous ces g6ndraux
n'ont jamais eu de plan national pour le d6veloppement du
pays. A exception de certain travaux infrastructure
r6alis6s & Port-au-Prince, le pays profound, I'6pine dorsale
d'Haiti, sp6cialement la paysannerie haltienne n'a jamais


REVERSE AUCTION BID NUMBER 1426-FR
Miami-Dade County Department of Procurement Manage-
ment is recruiting your participation in our first upcoming
Private Reverse Auction to be held using Sorcity E-Pro-
curement Application for the pricing portion of the acqui-
sition.

The purpose of the E-Procurement is to establish a contract
for this purchase of Porcelain Tiles, Grout & Adhesive as
for Miami-Dade County Fire Department in conjunction
with the needs of Corrections and Rehabilitation Depart-
ment on an as needed when needed basis.
The concept of reverse auctions is becoming widely used
m large and medium-sized organization, including govern-
ment entities. This is a on-line process that allows sellers to
bid for an opportunity to provide a service or commodity to
the County. As the bidding by sellers progresses the price
typically will go down, as opposed to traditional auctions
where the bidding by buyers will typically cause the price
to go up. -
.
Through the use of Sorcity.Com, sellers will be able to place
their bids and observe the prices from the competitors, but
will not be able to see who the actual competitors are. This
dimensions ensures the confidentiality of the bidders and
the price each is offering until all bidding is complete.
To download acopy of the bid and for vendor traming, con-
tact Tim Lupa at (972) 612-0003 or email at
Tim@Sorcity.Com
Date of Auction: October 11, 2002
Time of Auction Event: 9:00 am 2:00 pm (Eastern Time)
Commodity : Porcelain Tiles, Grout & Adhe-
save
This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in
accordance with County Ordinance No 98-106
Miami-Dade County is not responsible for computer con-
nectivity or delays m Internet processmg time.


TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS
1.01 Transportation Planning : Urban Area and Regional Transportation Planning (PRIME)
1.02 Transportation Planning : Mass and Rapid Transit Planning (PRIME)

A copy of the Notice To Professional Consultants (NTPC) and accompanying participation are obtained at the Vendor
Information Center (VIC), located at 111 NW 1st Street, Lobby Level, Suite 112 Miami, Florida 33128. The phone number
for the VIC is (305) 375-5773 and the fax is (305) 372-6184. The NTPC (vill be forwarded electronically to all consultants
who are Pre-Qualified with Miami-Dade County and have included an e-mail address in their vendor registration form.
However, the documents may also be obtained online at http://www.co.miami-dade.fl.us/dpm at the following line Solici-
tations On-Line.
CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS
One(1) Agreement 10% Disadvantage Business Enterprise (DBE) Goal
A pre-submittal project briefing for interested firms will be held on September 25, 2002 at 1:30 PM in Conference Room
15-3, 18th Floor of the Stephen P. Clark Center, located at 111 NW 1st Street, Miami, Florida. While attendance IS NOT
mandatory, interested parties ARE.ENCOURAGED to attend.
Deadlinefor submission of proposals is October 11, 2002 at 2:00 pm, local time, all sealed envelopes and containers must
be received at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Commissiners, 111 NW 1st Street, 17th Floor, Suite 202,
Miami, Florida 33128-1983. BE ADVISED THAT ANY AND ALL SEALED PROPOSAL ENVELOPES OR CONTAIN-
ERS RECEIVED AFTER THE ABOVE SPECIFIED RESPONSE DEADLINE SHALL NOT BE CONSIDERED.
This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence pursuant to Section 2-11.1(t) of the Miami-Dade
County Code, as amended. Please review Miami-Dade County Administrative Order 3-27 for a complete and thorough
description of the Cone of Silence.


Mercredi 18-
cs pt
I X 2P 033


Page 9


The County Manager, Miami-Dade County, pursuant to Chapter 287.055, Florida Statutes, and Chapter 2, Section 2-10.4
of the Miami-Dade County Code as amended by Ordinance 01-105, as applicable, announces that professional services
will be required from one (1) qualified consultant to provide professional transportation planmng and engineering services
to assist in the validation and update of the Miami Urban Transportation Model and update of the Miami-Dade County
Long Planning process and the State Comprehensive Planning requirements. GIS and computer applications for FSUTMS
simulation software and related software packages. The anticipated scope of professional services will require the selected
consultant to validate the current model and to update future travel demand projections, develop and test alternative multimodal
networks, identify deficiencies and required improvements, and assist m establishing project pnontles and timeframes,
Inclusion of non-motorized models of transportation in the Plan will be required. The consultant will be required to assist in
finding innovative ways to improve mobility. The consultant will also perform necessary work on financial resources for
the future transportation system as well as prepare relevant documentation and preservation. The consultant will be re-
sponsible for preparing a draft Transportation Plan and related documentation, in addition to various pubhc formation
matenals throughout the course of the project. The consultant will conduct public hearings and make presentations, prepare
technical reports, graphics, maps and similar materials as well as provide related technical assistance.

One (1) qualified consultant will be retained under non-exclusive Professional Services Agreement for a two (2) years
effective term or until their maximum compensation limit is reached, whichever occurs first.
This Professional Services Agreement shall only be utilized for scopes of services where professional services fees are
greater than $50,000. For scopes of services where professional services are $50.000 OR less, consultants who arePrequalified
and participating in the Equitable Distribution Program (EDP) shall be utilized.
Please be advised that the following meetings have been established for this solicitation:
Selection Committee Introductory meeting:
Date/Time October 15, 2002, 2:00 pm
Location Stephen P. Clark Center 111 NW 1st Street,
13th Floor, Conference Room A
Miami, Florida 33128-1974


MIAMI-DADE


First-Tier Selection meeting :
Date/Time .
Location

Second-Tier Selection process
Date/Time
Location


November 7, 2002, 2:00 pm
Stephen P. Clark Center 111 NW 1st Street,
13th Floor, Conference Room A, Miami, Florida 33128-1974

November 22, 2002 8:00
Courthouse Center, 175 NW 1st Avenue, 28th
Floor, DBD Conference Room
Miami, Florida 33128-1835


MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS

METROPOLITAN PLANNING URBANIZATION
LONG RANGE TRANSPORTATION PLAN UPDATE
PROJECT NO. EO2-MPO-02


MIAMKID


M









I TOURSME |


AUTORITE
ARROPORTUAIRE
summ NATIONAL


Te (5092 2500 au0-Pr)n 0 6
/ 250-1120 / 250-1129
Fu Sr 6m




BUREAU DE 8ESTION
**** *** GRR W
Boulevard Harry Truman
B.P. 2488, Port-au-Prince,
Haiti Tel.: (so9) 223-8625,
223-9267 221-2149, 221-2147
Fax : (509) 223-8031


Minister des Haitiens Vivant
A I'Etranger (MHAVE)






www.haiti2004lakay.com



2 AGENCY
CINDEL LE,

a-a9 rn
e mail:mfo@agencecitadelle com
Petion-Ville:
e.ma p 39ag c /a3d I .com
Til.:2 M /d2 0796
e.mail:vpcap@agencecitadellecom


Cette page, prdparde par Haiti Info Presse (HIP), est diffuse par Le Nouvelliste, par Hai'ti en Marche et est disponible sur www.haiti20041akay.com


Mercredi 18 Septembre 2002


Page 10


4 9~


Une des centaines de petites p
Tout le monde connalt Carries,
Trpu Baguette et autres quarters
diss6minds entre Archahaie et
Montrouis, le long de la national
# 1, oil it fait bon de s'6tablir au
bord de la mer, entre hotels de
plage et petits bouis-bouis.
Depuisquelquesannbesdans
Ia m&me zone, Pierre Payen s'ins-
crit dans une logique < satione qui repousse les frontid-
res connues des villas de plai-
sance. C'est le nouveau Belvil.

Longeant I'ancienne voie de
chemin de fer de la fameuse ligne
Mac Donald qui reliant Saint Marc
& la capital, les residences cos-
sues, propri6ths immense et pla-
ges privees qui peuplent le litto-
ral de Pierre Payen a Anse a Piro-
gue laissent, pourtant, ga et la,
des 6chancrures le long de la
c6te OO il est bon de decouvrir des
petites pages de sable blanc ou
brun qui sont des merveilles de
calme et de discretion.

Les plus dblicieuses sont cel.
les qu'on rejoin en passant par
le chemin des cabrits, en deva-
lant precautionneusement des
monts escarps.
Ces criques, qui int4ressent
rarement les batisseurs de Port-
au-Prince, qui veulent les pieds
dans I'eau du tou pare, sont des
haves de paix.
Certaines localisations sont si
bien protegees que meme le di-
manche on ya le luxe de s'y bai-
gner en toute tranquillity. En se-
maine, rien & en retire, ce sont de
vrais dblices pour ceux qui veulent
s'6battre dans les flots, loin des
regards inquisiteurs des riverains.
Pas un marchand de lambi,
pas un emmerdeur. Rien pour


lages sauvages et preservees qui jonchent la cote depuis PikerrePaye


gicher votre plaisir.
De loin en loin, les passages
d'un voilier, les cales remplis de
charbondeboisyousfontdessi-
gnes de la main. Des p&cheurs,
occup6s & positionner leurs zen
et filets, assent sans vous voir.
Sinon, rien.
.
Le solely, la mer et la brise et
pour les mains, une belle...


Les mauvais jours, les mbdu-
ses et autres puces de mer vous
tiendront companies. Mais ils ne
sont pas, dans ces eaux, plus
grattantes qu'ailleurs.
Pour ne pas y mourir d'insola-
tion et d'inanition, n'oubliez pas de
faireprovisiondevictuaillesetd'eau
potable en passant Montrouis. Sur
la route qui loge la cite, il n'y a ni
boutique, ni marchand.


Au pied du phare, la mer gronde en s'infiltrant dans une cavity


Dans la zone de Pierre Payen en plus des residences privies.


.
.,- -
.
-i .R
," .
e - eg v. -
Le phare de Anse & Pirogue est encore en activate et constitute un vrai objet
de curiosity pour tous ceux qui connaissent par les lives cet equipment
de navigation maritime mais qui ne n'en on jamais vu un de pris,


Belle ve sur mer





I


Haiti en Marche Vol. XVI No.33


Rudy Giuliani ne


a J.r..J..f.



Q undstmu eu x!


2 . v.
super low yak"rates
Centimes la minute Argentina . . . . . . . .154

I')OUr. . arazil . . . . . . . . . .1se
chile . . . . . . . . . .15e
Colombia ................150
E Costa Rica . . . . . . . .190
Cuba . . . . . . . . . .994

Ecuador 290
El Salvado 250


km Dominican Republic . . . .15e
Guatemala . . . . . . . .27@
Honduras . . . . . . . .399
Mexico . . . . . . . . .15e
Nicaragua 29$
vous n avez qu'dit composer le Panama . 29e

O .1 Peru . . . . . . . . . .290
m W Puerto Rico . . . . . . . .13@
avant de former le numbro que vous vulez appeler et- Uruguay 299
conomisex de I'argent & chacun de vos appeals.

comment fonctionne yak
1 Former 10*15*945 et ensuite former le
number que vous d6sirez appeler en n'importe
quel endroit du monde, A n'importe quelle houre. inStrUCtiOns pour I'appel
2 n bs t evi NTet ous en direction de PAmerique du
b4ndficiez de tariffs super bas chaque fais que Nord falters: 10*15*945 + 1 + le code
vous fates vas appears avec Yak. + le number que vous appelez.
3 d unnp roTu ud oiP e h i tn dercrs6s ur. en direction de Petranger faites:
4 Pas de surcharge. Pas de frais de connection. 10*15*945 -- 011 + le code du pays +
Pas de frais mensuels. le numero que vous appelez.

> Les tariffs sont les memes 24 h sur 24, 7 jours sur 7 4
Lea frals d'appel aux t616phones cellulalros internationaux et caux vers certaine codes de pays werent plus 61ev6s.
"Lea tartfs entrent on viguour in lor jullist 2002 et sont sujets a modification sans preavis Les appels cont pay6s on US DOilara et per minute. Les tarife
sent low mitmes qual que soot I houre do la journAe ou le jour de la semaine Le Service eat disponible avoc dos compagnton locales rnals
pas avoc touton. Pour Confirrner los compaGnles avoc lesquallus nous travallone, appelez gratuitement 10=16-945-0, Pour d autree d6tada visitor
notre edte: wwwyak com ou composer earts from 1*10-15-04*5 0 Cotte offre est swatte aux exigences des 1019 locales at feddrales Dos condition"
1004 4 do starts pouvent 6tre appliqubes Cola no compared pan len freta 1.JUL
yak"info: 10*15*945*O ou yisitez www.yak.com


Les deux
honunes, ainsi que
Satam al-Suqami,
Walid Alshehri et
Wall Alshehri,
prennent place en
classes affairs ou
en premiere classes
du vol 11
d' American Air-
.. lines, un Boeing
767 & destination
de Los Angeles.
Egalement sur le
L. tarmac de I'adro-
nique en la cathidrale Sainte Trinitd, A Port-au- port de Boston, le
Brian Dean Curran entourd d'autoritis religieuses vol 175 d'Ameri-
'itiennes photo Yonel Louis/HenM can Airlines avec &
son bord 65 passages et membres d'6quipage, aitisi que les pirates
MarouaneAl-Shehhi, Fayez RachidAhmedHassanAl-Qadi Banihammad,
Ahmed Alghamdi, Hamza Alghamdi, Mohand Alshehri.
Is vol 11 d6colle18h avec 92 personnel Abord et le vol 175 part
14 minutes plus tard. En Virginie, le vol 77, avec 64 personnel A bord,
d6colle A 8h21 de l'a6roport international Washington Dulles & destination
de Los Angeles avec cinq pirates de1' air dans 1' avion (Hani Hanjour, Khalid
Almihdhar, Majed Moqed, Nawaf Alhazmi, Salem Alhazmi).
A 8624, on extend une voix dire sur le vol 11: "Nous avons
plusieurs avions". Puis: "Rester tranquilles et toutira bien. Nous retournons
al aeroport .
Acetinstantlescontrbleursa6rienstententd6jhdejoindrelecom-
mandant de bord John Ogonowski, 52 ans, mais la voix qu'ils entendent
n'est pas la sienne. "Si vous tentez quoique ce soit, yous vous mettrez en
danger ainsi quel'avion", dit-elle. "Restez tranquilles".
A 8h25,1a tour de contr81e de Boston pr6vient les autres a6roports
qu'un d6tournement d'avion est en cours.
Toujours A terre, en reason d'un retard important mais habitual, le
vol 93 patients sur le tarmac de l'airoport de Newark (New Jersey). Avec
44 personnel A bord, dont les terrorists Ziad Jarrah, Said Alghamdi, Ahmed
Ibrahim Al-Haznawi et Ahmed Alnann), le vol A destination de Los Ange-
les doit nonnalement dcoller & 8h01. Mais il ne part qu'A 8h41, cinq min-
utes avant que le premier avion ne s'6crase centre la tour nord du WTC.
Sur le vol 11, le conunandant de bord John Ogonowski appuye
parintermittencesurleboutondelaradiopour queles contr81eurspuissent
6couterles pirates del'air. Les deux h8tesses del'airprennent contact avec
le personnel au sol et d6crivent ce qui se passe, gallant jusqu'd donner les
num6ros de sibge des terrorists.
A 8h40, I'Administration de l'Aviation civil (FAA) avertit le
secteur Nord-Est du NORAD defensee arienne) d'un possible d6tournement
du vol 11. Ce dernier se dirige vers New York, environ 47 minutes aprbs le
d6collage. Les contr81eurs a6riens voient le point sur I'6cran radar atteindre
la ville, s'arrater puis disparaitre A 8h46.
L'6 e du vol 175 a certainement 6t61e premier A savor qu'il
se passait quelque chose d' normal sur le vol 11 d' American Airlines. "Nous
avons entendu une transmission suspect A notre depart", declare le com-
mandant de bord. "Il semble que quelqu'un aitpris le micro et que quelqu'un
ait dit 'restez assis' ". Quelques minutes aprbs, son avion est d6tournd par
les pirates de fair arm6s de cutters. (voir Attentats / 17)
------
Les Editions Pleine age
VOUS proponent


L'essai historique
d'Arnold Tatteyrand
51 LE 5tlGRE poliv4ff PARLER
pgy(Utant q

up regard neuf
de ( (OniSatiOn
SUr C hi Stoke atfOLe 8 CO
\


Mercredi 18 septembre 2002


Page 11


quasiment rien fait d'autre. 11s 6taient concentr6s sur leur mission.
La veille des attentats qui ont caus6 Ja mort de plus de 3.000
personnel, certain terrorists out poursuivi leur routine, alors que d'autres
ont pass6 la nuit avec des prostitutes dans leur luxueuse chamber d'h8tel.
Atta et son compagnon Abdulaziz Alomari ont pass leur dernibre
nuit dans un banal motel prbs d'une autoroute & Portland (Maine) et ont
effectu6 des transactions bancaires. Selon les enquateurs, ils sont rests
bloigns des huit autres terrorists r6unis A Boston pour ne pas attirer
attention.
A 5645 le matin du 11 september, les deux homes assent le
contr81e de l'aroport de Portland et prennent leur correspondence pour
Boston oft ils ratent presque le vol 11. Les bagages d'Atta, contenant son
testament et
cm d'autres papers
concernant sa
mort, ne le
sui ront pas dans


WASHINGTON, 10 Septembre -
Les armes 6taient sommaires, le complot
particulibrement audacieux: d6truireles plus
grand gratte-ciel etles symbols dupouvoir
am6ricain, tuer et dbranler les Etats-Unis &
leur base. Un an aprbs, plusieurs questions
lancinantes demeurent sur la manibre dont
les attentats se sont enchainds dans quatre
avious en A peine deux heures et quelques
minutes dans le ciel bleu matinal.
Comment 19 terrorists ont-ils pu
autantnoircir le ciel avec des avions qui out


4-
L'ex-maire de New York Rudolph Giuliani
commence A lire les noms des victims des attaques du
11 September durant une cir4monie commimorant le
ler anniversaire des attentats
NEW YORK, 14 Septembre Rudy 'the Rock"
Giuliani ne peut plus rien faire sans que tout le monde en
parle. M8me pas changer de manibre de se coffer: depuis
une semaine, l'ancien maire de New York se donne juste
un coup de peigne vers l'arribre, au lieu de le faire de
manibreplus 61abor6e afin d'occulter sacalvitie... Et gaplait
beaucoup A tout le monde.
Selon sa porte-parole Sunny Mindel, le
changement est intervene il ya une semaine: press par le
temps, Rudolph Giuliani s' est content de se coffer vers
vers1'arribre. "11a aiml'air qu'il avait, sa compagne Judith
Nathan a aim6 aussi. Beaucoup de gens ailment ce nouveau
style".
Is"newlook"deGiulianiadepuisfaitdesd6buts
remarqu6sdevanttoutelaplandte,1emercredi11septembre,
lors des c6r6monies A Ground Zero, lorsqu'il a commence
la lecture de la longue liste des noms des victims des
attentats contrele World Trade Center.


"'



11 september 2002, messe oecumi
Prince; on voit I'Ambassadeur ambricain
et gouvernementales ha
fonc6 directement sur une tour, puis une
autre, alors qu'un troisibme a frapp6 une
forteresse et quele dernier s'est 6cras6 dans
un champ?
Toutesles suppositionssurlechoix
du 11 september out 6t6 vaines: il n'y avait
de reason symbolique ou particulibre d' agir
ce jour-lk, avancent les autorit6s. En ce qui
concern les pirates de f air, c'est un jour
comme un autre pour aller au paradise. -
Les terroristes.sont entr6s aux
Etats-Unis avec des papers valides, pour
certain quelques mois avant les attentats.
Quasiment tous out apprise oupeaufind leurs
connaissances en pilotage et n'ont


1 1 SEPT EMB RE !


Le diroulem~ent des attentats







I


-

0
0158 VOUS Souhaite de bones
VaCanCOS SVOC SOR Offf Sp6Clate et lifRitie

-
tnor k
ad #


...

Soulenient $78.89

118 SIstome Satellite TV DISH Network

." (pOff /D C/U S)
Et...
Installation professionnelle de base gratuite...



Votre companies de cable vous
offre-t-elle les mimes services?


Appelez maintenant!
Rhonnez vous a TVS pour settlement $9.99/mois
Alsonnez vous a RFI pour settlement $1.00/mois

1-877-586-9675
N6cessite fachat de
www.kbs-ty.com www.dishnetwork.com requipementouuneoHmap6ciale
Les clients devront s'acquitter de $5.00 (acc6s au service) par mois en complement du prix mensuel pour le programme international.
Offre valuable jusqu'au 12/31/2002 Tous les prix, packages et programmes sont sujets 6 des changements sans pr@avis. Des taxes, locales et federal peuvent s'appliquer.. Tous les
programmes DISH Network et autres services fournis wont sujets aux terms et conditions du "Residential Customer Agreement" qui est disponible sur demand. Des restrictions peuvent s'
appliques sur les 6quipements DISH Network ainsi que sur les programmes offers. Pour cette offre, une installation professionnelle gratuite de base comprend la pose d'une antenne20" ou
18" et d'un mod61e 2610 ou son 64uivalent. Consulted vetre d4taillent DISH Network, les brochures DISH Network ou le site DISH Network a www.dishnetwork.com pour de plus ample
informations. Toutes les marques et logos appartiennent A leurs propri6taires. @2002. EchoStar Communications Corporation. Tous droits reserves. Photos foumies par TV5


I I ---'


Mercredi 18 Septembre 2002


Page 12


Al-Shaiba, seul et endormi
^ / / responsables pa stanais cit6s dimanche
arrete sans resistance e---==--
Sa capture a 6t6 la premiere de
WASHINGTON, 15 Septembre- RamzibenAl-Shaibaprob- trois operations, mardi soir et mercredi matin,
able coordinator des attentats du 11 september, 6tait seul et endormi qui out about & la mort de deux members du
lors de son arrestation et a td appr6hend6 sans resistance, selon des r6seau d'Oussama ben Laden et l'arrestation de
huit autres, selon des officers du renseignement
pakistanais cit6s par le journal. Al-Shaiba a 6t6
formellement identified par des responsables
amdricains aprbs la fin des operations. 'C'6tait
la plus important operation centre les cellules
,.- en sommeil d'Al-Qaida au Pakistan depuis le
11 september", a d6clar6 l'un de ces
responsables.
Deux des homes captures ont
particip6 au meurtre du journalist ambricain
Daniel Pearl du Wall Street Journal, estime un
responsible pakistanais, s'appuyant sur des
declarations et des preuves rassembl6es auprbs
des principaux suspects dans cette affaire. Les
deux homes tu6s dans la fusillade, un
Pakistanais et un arabe, n'ont pas encore 6t6
idelitifi6s officiellement, ce qui a aliment6 des
speculations surlapossibilit6 quel'und'eux soit
6galement un membre important d'Al-Qaida,
Ramzi Ben Al-Shaiba, de nationality ydminite, Pun des soulignele journal.Des policies pakistariais sur
principaux suspects dans Penquate sur les lieux present qu'il s'agit de Khalid Sheikh
les attentats du 11 september
ik i


Mohammed, un Pa stands
originaire du Kowelt, consid6r6
comme l'un des principaux
planificateurs des attentats du 11
september.
Ramzi Ben teS at ecdt
d'8trel'un des organisateurs des
attentatsdullseptembreenest
A sa "phase finale"et al pourrait
rapidementatreextrad6versles
Etats-Unis, a d6clar6 dimanche
un responsible du rensei-
guement pakistanais. Ramzi ben
Al-Shaiba, actuellement d6tenu
dans un bitiment militaire
proche de1' aroport de Karachi
pourrait quitter le Pakistan dbs
dimanche en companies d'un
autre member d'Al-Qaida, non
(voir Arrestation / 15)

TV5 :

,,.,,t"T"""re
le Sport ...
Docmentaire special
ZOLA : A occasion du
cente-naire de la mort de
I'ecrivain frangais, un
docmentaire exceptionnel (
" Zo-la" le 26 september
A 7:05 pm) et trois films
us.01.':-::::j::
;'"k',AM dDr
tout le mois) sont diffuses
sur TV5.
.

Les amateurs de
FOOTBALL ne manque-
ront pas les matches en di-
rect cheque samedi A 2:00
pm (Nantes-Lyon le 14
september, Bordeaux-Lens
'dostent?'ism e 2ed
september)


abonRenseignementsV
proposes par DishNetwork
partoutaux USAApartirde
$9.99/mois au I 877 586
9675
( 9am 10 pm ET)


Appreciez les' programmes estivaux de TV5 :


15 bulletins


'Soccer, Films,


HOMAGE
25e anniversary
de la mort de Steve Biko,
martyr anti-apartheid
(suite de la page 2)
dans le raidissement de la communaut6 international &
l'6gard du regime d'apartheid, ce qui allait grandement
contribute A sa chute.
China Achebe A remerci6 Mandela et I'Afrique
du Sud pour leur lutte piquee mende pour (nous) tous en
Afrique". Ba estim6 que "I'h6ritage de Biko continuera
d'inspirer les peoples par la clart6 de sa pens6e politique".
Bien que mort jeune, et long temps avant la fin de
apartheid, Biko est consid6r6 comme ayant eu une impor-
tance crucial, en aidant hune liberation, une emancipation
int6rieure des Noirs, et I une reconquate de dignity et de
fiert6 qui allait permettre hune g6ndration d'activistes de
parachever la liberation.
"L'arme la plus puissante dans les mains de
l'oppresseur est l'esprit de l'opprim6", r6p6tait Biko-
AJohannesburgunrassemblementsimilairevou6
& la r6flexion et l'6vocation de Biko, a eu lieu jeudi & la
mairie, auteur de Peter Jones, un compagnon de Biko, le
dernier activist du Mouvement de la Conscience Noire A
I'avoir vu vivant, aprbs avoir 6t6 arrat6 avec lui, puis lui
aussi d6tenu et "interrog6"pendant plusieurs jours. (AFP)


NET WO RK


u-"""FI g





__


rage 13


,


p"'"" '"


| Livre
Les deux premiers volumes de la
suite romanesque de Roland Paret:
Tribunal des Grands Vents"
Tome I
<<,La Convocation des Grands Vents"
Tome II
Les Archives des Grands Vents"
sont disponibles A la
Librairie La Pl6iade & P6tion-Ville
et & Port-au-Prince


Real Estate Port-au-Prince
A Vendre on A louer
Comfortable Maison A Vendre on b louer &
Turgeau: 3 Chambres A voucher'
2 Sales de Bain, Immense Salon, Salle A
manger, Patio, Grand Office Piscine
D6pendances dans la cour.
SO9 510 9761 ou SO9 510 9445

A Vendre DELMAS
lWaison A Vendre
Delmas 95 16re Route A gauche .
Rue Pomeyrac # 17
3 Chambers, 2 Toilettes, D6pendance
Ti Chalet"
Information :
30-5-815-8783, 305-899-9112
email: etiennemathurin@al.com


DRUGSTORE
Trbs bonne position
Grande varidt6 de products pour les
soins du cheveux, soins de la peau
ainsi que des produuits de maquillage.
Information:
305-815-8783
305 899 9112
email:
etiennemathurin@aol.com


-
Equipements pour personnel
souffrant de surd 4
Audiological Equipments
" Equipment to diagnose hearing problems"
, ( Brands: 10aico, Interacoustics,
Otodynamics...)
Contact lo1anda at tel:
786-293-84.48 fax: 786 293 844-7
e-mail: audiousa@bellsouth.net

DeMande de reore(gneMent
QM (qut afder Ceffe personnel?
From: ArkelaR@aol.com
To:
Date: Monday, September 9, 2002 5:16 PM
Subject: (no subject)
Hello!

Is it possible to find someone in the Iss Cayes area that has an email
courier service? I would appreciate knowing that information in case of an emer-
gency. I would have to have someone who speaks and writes English as I do not
speak Creole but a little bit.
a

EX p o57910 F) A 6 of og f a) A I(0 e
Mus6e du Panthdon
As Ch a mps de Ma rs

15 ans de a vie en Haiti,
en 74 photos de journalists canadiens

6 journalists de l'agence canadienne Stock Photo exposent leurs ouvres A
Port-au-Prince A partir du 16 septembre. "Haiti regarded par le Qu6bec" est le titre de
cette exposition qui a lieu au Mus6e du Panthdon National (MUPANAH) et qui
re group 74 photos r6alis6es en Haiti durant les 15 dernibres ann6es.
"Elaiti regarded par le Qu6bec", est une retrospective de la couverture
par des journalists canadiens de l'actualit6 haltienne, de la fin des ann6es 1980 aux
annies 2000.

gp gg
Exquisite Haitian Dance Videos
ladies move to the sounds of Kompa rhythms.
Visit
Chat Rooms jahiramedia.com/haitianvideos
write for free catalog P.O. Box 287392

MISs Suisse va boycotted le concourse
MISs Monde au Nigeria


N~s etits anonce clasdes


Mercredi 18 septembre 2002


Points de Vente Harti en
Pom ano Beach


March
Fort Lauderdale


coiffeur
ORIGINAL
BARBER
CHARLEMAGNE

00Is7E2TStreet
DELRAYBEACH,
FL 33444
Tbl: 243-1039
BEEPER:
524-0086

M Y-
SATURDAY 1-7
SUNDAY 10-3



Bhl Fouchst
Restoran
8267 North Miami Av.
(305)757 6408
Le meilleur
griot de la ville!
Boulangerie .



Jean Marc
57 Avenue Muller
Port-au-Prince, Haiti
ti kabich pain au beurre
manchette Bagel sur

repunande85
403-1958


.
M6decin

Dr Enock Joseph
Obst6trique Gynicologie
Accouchement Op6ration
pour fibrome Family Plan-
Cni c sn sre us
lestests pourl'idma an
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes.
5650 N.E. 2nd Avenue
Vertibres Shopping Center
(305)751-6081
POLYCIANIQUE
de la Rue Gr6goire
45 RUE Gr6goire
P6tion-Ville

D GARNACNLGA E
M6decine Interne
Genatrie
[61: 256-3017
256-3018
HEURES DE VISITED
LUNDI &
VENDREDI
MATIN7:00-9:00
SOIR 17:00 19:00
SAMEDI8:00-16:00
Dr Camille Sony
Figaro
Gynicologue
Accoucheur
Chemin
des Dalles
No 24
T61: 245-6489
245-8930


Rad
Port-de-Paix
Radio Etincelles
105.9 FM StereO
92 Rue Benito
Sylvan Port-de-Paix'
messa c res
dans le Nord Onest, une
seule radio, le r6seau
d6partemental.

Radio Sonic FM

24 am v ation
Port-de-Paix, Haid
C'est le r6seau de
l'Infounation nt de la

de-Paix, Haiti

Chicago
Radio I'Union

88.7 FM
4:00 pm & 6:00 pm
moduleanglais
bulletin de nouelles
Harry Fouch6
Modd f0angais
bulletindenouvelles
Lionel Ch6ry
4:50
Module Crole
Nouvelles
Lionel Ch6ry

New York
Radio Eclair

WGBB
Ch di
aque same
T61516 333 1487
Horizon 2000 Plus
WLIR
130 AM
every sunday
9:00 am
A Mdi
HaYti
Diaspo Inter
1330 AM
6-8 pm
dimanche
7-9 am
Ha'itienMarche


Notre Darne
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
t61.: 954-421-4777

1 NDI9 veP 2
Ft Lauderdale, FI 33311
T61- 954 523 0767
Island
Supermarket

807Be Stty Supp Road
954 345 0450
Delray Beach
Classic Teleco
ELS 2Y B
561-279-8846
OUR LADY Bakery
102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 Tdl:
561-272 3556


Lucas SuperMarket
14759 N.E. 6th Av.
305 940 9902
Boujolly Records
13148 West Dixie

30 8h3w 50
Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070
B & L Supermarket
& Produce
1 04 s e

305 893 0410
Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104 -
4 59 380 1616


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646
Christephanie's
581 BC East
Sample road
pompano Beach
H 33064
T61. : 954-781-7424

Chiropractic
office
910 East Atlantic Blvd.
Pompa B ch


TELECOM PAlV
206 North Flagler Ave
Pompano Beach
Flo 330608
954-941-7004


En vente d&s le mercredi
& Miami, Port-au-Prince,
Gonalves, Chicago
Boston New York
Montrbal, Paris Bruxelles
Berlin, Gen&ve...
Pour 4tre b jour
avec I'actualit6,
abonnez vous
en nous.
appelant.
Miami

755 -70574035
Port-au-Prince
245-1910
221-8567 /68 / 96
New York
914 358 7559
BOStOn
508941 6897
Montreal
514 337 1286


NEUCHATEL, Suisse, 15
September La toute nouvelle Miss Suisse
a annonc6 son intention de boycotted le
concourse Miss Monde au Nigeria, en signe
de protestation aprbs la condemnation &
mort par lapidation d'une femme accuse
d'avoir eu un infant hors manage.
"Si j'y allais, ce serait comme
d'apporter ma caution A tout cela", a
d6clar6 au "SonntagsBlick" Nadine
Vinzens, 19 ans, couronnie Miss Suisse


samedi soir & Neuchfitel.
'C'est effrayant ce qu'on fait aux
femmes 14-bas. La situation des droits de
l'homme est dramatic e", a-t-elle ajout6.
Miss France et Miss Belgique ont
d'ores et d6ji annonc6 qu'elle ne
participeraient pas Ala competition qui aura
lieule30novembredanslacapitaleAbuja.
PlusieursmembresduParlementeuropen
out appeal A ce boycott.









AFARSPBIUS


Plaidoyer pour une organisation structurelle


B ob y Express


Rapid Multi Services

C,
12762 West Dixie Highway
North Miam, FL 33161
Cell (786)262-0149
Fax (305)891-9151
* Immigration Services
* Traduction et Recherche de documents
* Affidavit de support
* Carte de travail
* Notary public
* Job Placement
* Photo Passeport Residence, Identit4
* Free income tax with fast refund
* Auction services
* Photocopy & Fax Service
* Immigration Services


Emmanuela Biamby & Ernst Antoine Jean
Paralegal


Mercredi 18 Septembre 2002


Pa ge 14


Les diff6rents civil ont toujours fait comprendre
qu'ils out pris le pouvoir au nom du people, de la
paysannerie en particulier mais depuis quelques annies, tout
un chacun peut constater << ma swife pbp ayisyen ap
degaje-1 pou-1 monte>>.

Alors, quoi faire?
Pour sauver ce pays, lerendre gouvernable, viable
pour tous et lib6rer ce people des griffes de la misbre et du
sous-d6veloppement, il faut:
1) Changer totalement cette pr6sente Constitution
2) Doter cheque D6partement G60graphique d'un
pouvoir horizontal total, capital.

Pourquoi et comment?
Pourquoi?
Nous venons de voir comment militaires et civil
ont A tour de r81e r6duit ce pays, notre beau pays ce bien
collectif, A sa simple expression. Les different
gouvernements, dans leur souci de se maintenir au pouvoir,
et en outre sans unr6el plan national, out consciemment ou
inconsciemmentmis ce bien collectif indant, sec, A genoux.
Les boat people, la traverse vers la Dominicanie, le
d6collagepar avion, enunmotle besoinpar tous de s'enfuir,
de laisser I'enfer d'Haiti, est la preuve la plus 6vidente de
notre descent dans le gouffre.
Pour s'en convaincre, alignons de grand bateaux
de croisibre sur routes les c8tes d' Haiti, faisons aussi venir
en m8me temps de tres grand avions et ensuite, demandons


A tous ceux qui veulent de s'embarquer sans jamais parlor
de destination.
Alors, frbres et soeurs haftiens, I'on se rentra bien compete
du degr6 de d6moralisation du pays.
Faut-il done continue A remettre le gouvernail de
ce pays A ces types de politicians qui ne veulent que d'un
pouvoir fortement centralise, totalement vertical et sans
partake?
Personnel actuellement ne peut vraiment dire od
se trouventles taxes collect6es parles diff6rentes institutions
pr6pos6es A cette fin.
Personnel ne peut dire combien rapport la T616co,
I'EDH, l'OAVCT, l'ONA l'argent pergu & l'a6roport au
depart de tous les passages, en un mot les administrations
autonomous du pays ? N' avons-nous pas, non seulement le
droit de savor le montant mais encore 1'usage fait de cette
valeur collected qui appartient au people haltien dans son
int6gralit6. Chacun peut done se faire une id6e de la reason
pourlaquelleHaitidevientunpaysinvivableetmendiant.
Notre pays, actuellement, apartment aux meilleurs flatteurs,
aux meilleurs <>. A part de trbs rares exceptions,
tous les gouvernements qui se sont succ6dds aupouvoir, de
l'ind6pendance a nos jours, sont des governments sans
vision, sans esprit de dialogue, sans discipline dont le seul
objectif est le maintien du pouvoir per fas et ne fas.
Ce pouvoir central se fait toujours le bourreau du
pays et surtout de la classes paysanne. .
Alors, faut-il se r6signer et ne pas, tout un chacun,
offrir des solutions?


poids lourd, un poids mort, sans pouvoir riel mais d6pensant
des millions de gourdes du maigre budget national sans
b6ndfice aucun pour le pays. Quand A la pr6sidence, elle a
attendance A devenir un veritable monstre d6vorant petit A
petit tout le budget national. Actuellement et selon un article
d'un journal du pays,1a pr6sidence regoit du corps16gislatif
pour l'exercice en cours ou A venir, un budget de 400
millions de gourdes & elle seule tandis que les 550 sections
communales du pays n' out absolument rien requ ou
regoivent les miettes pour leur d6veloppement.

La justice, la police national, elles touted sont
vassalisdes par le pouvoir
M8me si la Constitution parle de decentralisation, ce
n' est en rdalit6 qu'un voeu pieux. Pour une feuille de paper,
pour un registry, pour de la toile de <> et autre pour
nos h8pitaux, enfin pour n'importe quoi, il faut se r6f6rer
au pouvoir central et trbs bientSt bla Pr6sidence. Alors, il y
a un essoufflement total pour ne pas dire une asphyxie
complete de nos d6partements g ographiques.
D'un cot6, la population rural de 5,242,696
habitants, mais encore parmi les 3,061366 habitants de la
population urbane on retrouve une grande majority de
paysans etfils depaysans. Eux tous sontlivrds heux-m8mes.
Ce sont surtout les fils de paysans qui remplissent les
bidonvilles pour 8tre, au fil des ans, recruits pour de sales
besognes.
Une nouvelle distribution de la richesse national,
devrait se faire par tete d'habitant et en function de la
population de cheque d6partement. I'Institut Haitien de
Statistique et d'Informatique nous pr6sente ainsi la
population par d6partement :
1) 1'Ouest : 3,071306; 2) Artibonite; 1,152,876;
3) Nord: 852,488;4) Sud:714,802; 5) Grand'Anse:707,802
6) Centre 552,405; 7) Sud-Est 490350; 8) Nord Ouest:
489, 531; 9) Nord Est: 272,502.
Avec une telle r6partition, c'est alors et alors
seulement que cheque haltien se sentira un 6gal parmi des
6gaux. Ajoutons, en outre qu'il faut un contr81e extremement
rigoureux des taxes perques.
I'impression g6ndrale qui se d6gage de nos jours,
c'est que les 9 d6partements gdographiques du pays sont
delaresponsabilit6financibredeladiasporahaftiennealors
queles recettes fiscales du pays sont affect6es ou devraient
Stre affect6es au maintain du pouvoir central uniquement.
La diaspora, A mon humble avis, est bien dispose A faire
progressed le pays mais suivant cette pr6sente constitution
fait elle vraiment parties du pays. D'un c8t6, on recherche
ardemment sa participation financibre, mais autrement elle
n'aaucun droit. Onlui colle tous les qualificatifs pdjoratifs.
II doit y avoir des millers et des milliers de retraitis qualified
(voir R4flexions 15)


Comment

:,=== 2; Ha'iti horizon-
me
Changer to tale~
ment cette pr6sente
constitusion usence cons-
pr
titution de 1987, malgr6 de
nombreux acquis, res te
imparfaite. Les nombreux

os s ntep
souci6s de sa vraie
application. Point n'est
besoin d'6num6rer les
rents ccrood unpos


Toutes les pr6cau-
tions praises pour partagerla
tSche de l'ex cutif sont de
nul effet. Dans la pratique,


305-758-3278
718-693-3798
718-287-5295
617-354-6448
718-523-9216
617-298-936
514-270-5966
514-852-9245
914-425-7747
202-722-4925

242-322-6040
561-742-3046
561-265-2100
954-524-1573
561-585-1077
305-654-2800
941-435-3994
305-892-6478
407-649-9896
954-429-9552
954-946-4469
561-655-4166
404-622-8787

305-945-1390

649-941-4172


5401 NE 2nd ave Miami, FI 33137
2807 Church ave Brooklyn NY 11226
1161 Flatbush ave Brooklyn NY 11226
300 Broadway Cambridge Ma 02139
159-35B Hillside ave Jamaica NY11432
508 River street Mattapan Ma 02126
7177 rue St Denis Montreal Qu6bec H2R2E3
3820 Henri-Bourassa est Montreal Nord H1H1K4
19 South main street Spring Valley NY 10977
953 Washington blvd Suite 1 Stanford Ct 06901
Wulfs rd of East across Windsor park
Nassau Bahamas
1552 Jefferson ave Boyton beach FI 33435
402 West Atlantic ave Delray Beach FI 33444
28WestSunriseblvd FtlauderdaleFI33311
30 South.dixie hwy Suite 2 Lake Worth Fl 33460
19325 NW 2nd ave Miami FI 33169
506 11th Street N Naples FI 34102
629 NE 125 Street North Miami FI 33161
2469 So. Orange Blosson Trail Orlando FI 32805
4857North Dixie Hwy Pompano Beach FI 33064
128 N Flagler ave Pompano Beach FI 33060
604-25 Street West Palm Beach FI 33407
1232 Moreland ave Suite A Atlanta Ga 30316
Downtown Providenciales
N. Miami Beach FI 33162
Butterfield Plaza near Scotia Bank
Turks and Cacos Islands
c
Le nombre de nos succursales augmente... ..-
Et avec nous, c'est toujours pronto pronto !


En plus des operations de transfer a argent
Boby resS se charge de faire parvenir dans l'imm6diat vos
cassettes, letters, sacs de riz, gallons d'huile et tous autres products
alimentaires. -r-n w a
D OO} liXprBSS>
c'est 6galement une carte de t616phone
g dont la ligne d'accbs
dP n' est jamais occup6e ~

Boby Express
my C'est tout implement No 1 !









| SUPENS US-RAK


____ _I _______ ~__~__~___~__ I


NEW YORK (Nations unies), 15 Septembre -
Les professions sur 1'Irak ont encore augment ce week-
end, la conseillbre pour la s6curit6 national du president
George W. Bush, Condoleezza Rice, affirmant quel'Irak
avait "clairement des liens avec le terrorism, y comprise
Al-Qaida"
Mais Bagdad, somm6 d' appliques les
resolutions du Conseil de s6curit6 et de disarmer, reste
indbranlable en liant son d6sarmement & une lev6e de
I'embargo.
"L' Irak a clairement des liens avec le
terrorism, y comprise Al-Qaida, oui", a d6clard Mme
Rice sur la change de t616vision am6ricaine Fox. Le
president Bushn'avait pas fait 6tat de tels liens lors de
*
Arrestation de Al-Shaxba
(suite de la page 12)
identified, mais arrat6 en m8me temps que lui dans cette
ville du sud du Pakistan.
Ramzi ben Al-Shaiba, avait d6clar6 dans une
interview 1 la change qatariote Al-Jazira avoir 6t6 l'un
des responsables de la logistique des attentats du 11
september aux Etats-Unis. II a 6t6 arrat6 le mercredi 11
september jour du premier anniversaire des attentats.
Iss corps de deux militants tuds lors de intervention
des forces de l'ordre pakistanaises mercredi sont pour
leur part dans une morgue de Karachi, sous 6troite sur-
veillance policibre. Selon plusieurs sources, I'identit6
des personnel arr8ties, A 1' exception de celle de Ramzi
ben Al-Shaiba, n'a pas encore 6t6 r6v616es, car des
verifications sont en cours avec le FBI am6ricain.
I'arrestation de Ramzi ben Al-Shaba est
consid6r6e comme le coup le plus dur portAAl-Qaida
depuisl'arrestationd'AbouZoubeidaaumoisdemars
dernier, A Faisalabad, dans l'est du Pakistan. Les forces
de s6curit6 pakistanaises travaillent en 6troite collabo-
ration avec le FBI et les deux interventions mardi et
mercredi, qui ont permits ces arrestations auraient td
renduespossiblespardesinterceptionsdecommunica-
tions mendes par le FBI.
Le president George Bushs'estf61icit6 de cette
arrestation. L'Allemagne va faire une demand
extradition de Rammi ben Al-Shaiba A l'encontre
duquel elle a lanc6 un mandate d'arrat international.
(AFP)


Allo Miami

FADKIDJ VARIETY STORE
Le rnagasin pour routes les occasions

* Reception de pavement pour Bell South, FPL, Gaz, Cable TV, Bell Mobility, etc...
* Connection t616phonique chez vous

TOLL FREE 877 485 4428 Til: (305) 757-4915 Fax (305) 757 6916

8272 N.E. 2nd Ave. Miami, FI 33138
Ouvert 6 Jours par semaine: 8:30 am & 7:30 pm Denis/Joujou


* Parfums CD's (Compas, Racine, Evangilique)
e Cellular & Beepers Zouk, frangais, ambricain
* Soldiers et Sandales Video's (haltiens, amiricains, documentaries,
* Products pur la cuisine dramas)
* Cadeaux Produits de beauty
* Tableaux Produits pour cheveux
* Moneygram Money Order


Mercredi l8 sept
1 X2 20.33


Page 1s


son discourse, jeudi a New York, deviant la 57e Assembl6e
g6n6rale des Nations unies.
Condoleezza Rice a affirm6 que "des membres
d'Al-Qaida out 6t6 vus A Bagdad"tout en pr6cisant que son
intention n'6tait pas de dire que Saddam Hussein 6tait li6
au complot ayant about aux attentats du 11 september centre
les Etats-Unis.
Selon l'hebdomadaire The Sunday Telegraph, le
dossier A charge centre l'Irak que le government
britannique doit publier le 24 septembre devrait notamment
contenir la premiere preuve definitive que Saddam Hussein
a permit aux principaux chefs du r6seau Al-Qaida de
s'entrainer sur son territoire.
Une version provisoire du dossier, selon le jour-
nal, content des informations d6taill6es sur la manibre dont
deux dirigeants d'al-Qaida, Abu Zubair et Rafid Fatah, se
sont entrainds dans des camps terrorists en Irak et sont
encore en relation avec le regime de Bagdad.
Le dossier, ajoute The Sunday Telegraph, doit
ddvoiler que Saddam Hussein a reconstruct trois usines
d'armes chimiques et biologiques. 11 content enfin des
pr6cisions surle programme nucl6air irakien, etnotamment
sur les activities secretes d'une usine de production
d'uranium AAl-Qaim,1256 kilometres hl'ouest de Bagdad.
I'hebdomadaire Newsweek, dans sa procaine
edition A paraitre lundi, affirme de son c8t6 que les Etats-
Unis, dans les ann6es 1980, ont fourni & l'Irak de quoi
fabriquer des armes biologiques.
"Dansles annies 1980, quandl'Irak6taiten guerre
avec l'Iran, les Etats-Unis out d6cid6 d'aider l'Irak et out
commence & fournir au dictateur Saddam Hussein des
resources etmat6riels militaries, y comprise des cargaisons
de+bact6ries/champignons/protozoaires+hlacommission
irakienne A l' nergie atomique (IAEC)", selon le journal.
Quarante-huithemesaprbslediscoursduprisident
George W. Bush, le monde arabe a commence & sugg6rer
au president saddam Hussein d'assouplir sa position.
"I'ant que 1'Irak dit qu'il ne dispose pas d'armes
de destruction massive et qu'il n'a pas de plans pour en
produire, pourquoi n'accepte-t-il pas le return des
inspecteurs pour r6gler 1'affaire", a d6clard le chef de la
diplomatic saoudienne, le prince Saoud Al-Fay9al.
Son homologuelibanais, Mahmoud Hammoud, a
lanc6 un appel similaire. "Nous voulons que l'Irak appli-
queles resolutions du Conseil de s6curit6 des Nations Unies,
(voir US-Irak / 16)


Les pressions s'accentuent sur


Plaidoyer pour une

organisation structurelle
.
complement horizontal

du pays
(Reflexions ... suite de la page 14)
et bien pr6par6s qui ne demandent qu'd retourner dans la paix
chez eux pour offrir leurs services tant technique que financier,
mais il faut de l'ordre, de la discipline, I'esprit de dialogue, du
respect mutual et par-dessus tout : la s6curit6.
Telle est en peu de mots notre perception de
application rdelle de notre constitution.
Devons-nous donc, A prbs de 200 ans d'ind6pendance,
continued dans cette voie? Du president de la R6publique au
simple citoyen de nos 550 sections communales, n'avons-nous
pas tous droit & une distribution equitable de la richesse
national? N'avons-nous pas droit tufin & dire haut, net et clair
qu'il est temps pour nous de d6noncer cette constitution non
appliquderdellementvioldepresquechaquejouretdetravailler
sans reliche hune organisation rdelle tout A fait horizontal du
pays?
Pour cela, nous d6nonqons d'abord cette pr6sente
constitution dans sa forme et dans son fond. Deuxibmement,
nous proposons que la nouvelle constitution & 6crire pr6voit
essentiellement l'organisation horizontal de tous les neufs
d6partements g6ographiques. Chaque d6partement s'occupera
de son propre d6veloppement en d6veloppant ses resources
en g6n6ral. Avec un tel arrangement, une telle vision une
structure de proximity est beaucoup plus recommand6e. La
participation de tous hl'int6rieur dud6partement seraplus facile
d'obtenir. L'esprit d'innovation s'6panouira. Le contr81e sera
mieux exerc6. Et le pays enter b6n6ficiera d'une telle approach.
Haiti sera enfinmoins d6pendant del'extrieur.
Par 61ection, un coordonnateur, un d616gu6 ou un
gouverneur sera 61u, de m8me que les d6put6s pour cheque
commune ainsi que des magistrates communaux. Iss d6put6s
partageront leur temps de travail entre leurs d6partements
respectifs et le pouvoir central si6geant & Port-au-Prince
Iss d6partements tout en conservant chacun sapropre
identity, d6velopperont des rapports entre euxorganiseront des
changes p6riodiques & tous les niveaux. Iss responsables de
d6partements (Coordonnateur, d616gu6 on gouverneur) se
rencontrent formellement aux moins deux fois par an sous la
pr6sidence du Pr6sident de la R6publique qui lui-m8me n'est
autre qu'un des responsables d'un department.
LaPr6sidence delaR6publique est exerc6e pour une
dur6 de 5 ans non renouvelable. Ainsi, cheque d6partement, et
A tour de r81e, occupera la pr6sidence de la r6publique pour-
cette p6riode de 5 ans non renouvelable. Il n'y aura pas
d'dlection formelle pour occupier cette function, mais on
utilisera on bien le principle du tirage on bien on proc6dera par
ordre alphab6tique. Dans le cas du mirage au sort, seuls les
d6partements non encore represents participeront au tirage
au sort. Ainsi aprbs 45 ans, tous les 9 d6partements auront
I'opportunit6 de coordonner les diff6rents services et institutions
du pays. C'est ainsi que le pays finira par prendre la voie du
progrbs et se d6velopper sans trop se prostituer, sans tenir
constamment le <> en mains pour se voir humilier &
cause du manque de caractbre de certain de ses fils. II faut,
cotte que cotte, traveller kintroduire, Aprot6ger, Abitir une
autre image de notre pays.
Par ailleurs, la nouvelle constitution r6tablira le droit
de tous les haltiens sans exception sur une base d'6galit6. Par
ainsi la diaspora cessera d'8tre une vache A lait et retournera
au pays la t8te haute. Elle retournera avec son 6conomie, touted
les techniques et experiences acquires A travers le monde. Elle
aidera son pays d renaltre, A respirer et A prendre un peu d'essor.
Dans les prochaines 50 ann6es et avec une telle organisation si
dynamique, si flexible, si a6r6e, Haiti f8tera en
<< gran moun>> ses 250 ans d'ind6pendance
Enfin, j'adresse un vibrant appel A la Conf6rence
Episcopal, A tous les religieux et religieuses, A routes les
organizations Protestantes, Pentec8tistes, Baptistes; tous les
sectes r6form6s; tous les Industriels; aux Artistes; aux
populations affam6es des neuf (9) d6partements gdographiques
du pays, spcialement aux paysans qui depuis l'Ind6pendance
patient le pot cass6; aux politicians haltiens sans exception qui
probablement comprendront la justesse de cet expose et plus
particulibrement le Pr6sident de la R6publique qui reve tant du
bonheur de ce people. A tous, je dis : Ressaisissons-nous et
offrons un autre visage d' Haiti
A tous encore, je dis: Merci et j'ajoute: Commenqons
A planifier sinchrement notre sortie du sous-d6veloppement par
une ORGANISATION COMPLETEMENT HORIZONTAL
D' HAITI

QUE VIVE HAITI !

Chesnel Phanord
12 Aoilt 2002










1 INTRNATONAL


I


Les pressions s'accentuent


FOOTBALL
* 1

Le PS G convame, pr emier e


y"OHr MRTSellle en Ligue 1
PARIS, 14 Septembre Is Paris clou avant de r6ussir le double A la 47e
Saint-Germain s'est montr6 Ala hauteur de minute, A peine revenue des vestiaires.
ses ambitions le titre de champion de "C'est une belle victoire, nous


-


INTERNATIONAL SHIPPING &
TRADING, INC*

OFFERING LO1V RATES AND HASSLE-FREE SHIPPING
AP OFRI KOMINOTE AY ISYEN AN YON SAVIS NAN YON
BA PRI E SAN T T CHAJE NAN
. . .
-. .


,- .



Specializingintherransportationof:
CARS, TRUCKS, BUSSES, CONTAINERS, LOOSE AND GENERAL CARGO, BAGGED
RICE, BEANS, SUGAR, OIL AND PERSONAL EFFECTS.
Pote machandiz an Haiti espesyalman:
MACHIN, GVVO KAMYON, BIs, KONNTENA, KAGo ANJENERAL, SAK DIRI, SAK
P1VA, SAK SIK, LIVIL, AL PAPA, ELA TRIYE.
REGULAR SER I TCE
SEVIS REGILYE
FROA1: AfoNTHEAL, BOSTON, NEW YORK, N. JERSEY, AIIAAll & FT. LAUDERDALE
TO: IfAITF- MIRAGOA1VE, ST. MARC & GONAIVEs
FOR INFORILIATION OR BOOKINGS PLEASE CALL:
POU TOUT ENFOMASYON RELE GRATIS NAN:
1-888-479-9418 OUBYEN 1-305-251-7667 OUBYEN LOCAL AGENTS (AJAN LOKAl-
Nov vo>


Mercredi 18 Septembre 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 33


Page 16


guerilla
Uraba (nord-ouest).
Dbs l'annonce de 1' 6tat
d'exception, la ministry de la D6fense,
Martha Lucia Rodriguez, avait pr6venu qu'il
strait "quotidiennement" demand &
Farmic de rendre des competes.
Second force rebelled avec 4.000
homes, I'ELN a announce en juillet Stre
dispose A ouvrir des negotiations avec le
nouveau pouvoir, aprbs avoir 6chou6 dans
son exigence, auprbs de l'ex-prisident
Andr6s Pastrana, d'obtenir une enclave
d6militaris6e de 3.000 km2, A 700 km au
nord de Bogota, pour y tenir une "conven-
tiondepaix".
Specialist des enlbvements
collectifs de civil, I'ELN avait s6questre
27 tourists colombiens dans la bate de
Solano (nord-ouest), sur le Pacifique, le 20
aott dernier, avant d'en lib6rer 10 le 8
september. I'un des otages 6tait mort en
captivity.
La guerre civil en Colombie a d6ji
faitplus de 200.000 morts depuis 1964, avec
unemoyenne de3.000 enl6vements decivils
par an. Depuis le d6but de 2002, 260
miners out 6t6 s6questr6s dans le pays
andin. (AFP)


gouvernementpour museler la violence.
I'enlbvement du coll6gien s'6tait
produit jeudi matin au moment oh
existence de reunionss exploratoires", en-
trelepouvoiretl'ELNavait6t6rdvildepar
le Haut commissaire colombien A la paix,
Luis Carlos Restrepo, pour tenter d'initier
un dialogue de paix.
Lalib6rationdeKevinparl'arm6e
a eu lieu moins de deux heures aprbs
l'invocation par le commandment g6ndral
de l'ELN d'une "erreur" dans sa
sequestration, et I'annnonce de sa prompted
liberation, dans un communique.
Investile7aot^ithBogotasousune
pluie de roquettes lances par un com-
mando des Forces armies r6volutionnaires
deColombie(FARCmarxistes)-quiavait
fait 21 morts prbs du palais presidential,
AlvaroUribeunhommededroitehpoigne
d6cid6 & mater la guerilla, avait tanc6
4,arm6e 20 jours plus tard pour ses maigres
succ6s.
"11 faut mettre les bouch6es
doubles, et savoir si nous sommes capable
on non de r6tablir l'ordre. Sinon, il faut
renoncer aux responsabilit6s, je parle
srieusement", avait-il menace le 27 aox^tt A


BOGOTA, 15 Septembre -
I'arm6e a portun rude coup & la guerilla
avec la liberation du coll6gien Kevin,
arrach6 samedi aux rebelled par la troupe
dansuneopdrationquiafaitdeuxmortsdans
les rangs del'Armiedelib6rationnationale
(ELN, extreme gauche).
Ce succbs inhabituel des forces de
l'ordre dans la liberation des 3.000 civil
enlev6s cheque annie en Colombie r6pond
aux r6centes admonestations dupouvoir sur
leurs manques de r6sultats dans la lutte
centre la violence.
Kevin, le coll6gien de 14 ans
enlev6 jeudi par deux honunes de l'ELN
dans un bus scolaire & Ocana, A 650 km au
nord-est de Bogota, a 6td lib6r6 samedi dans


la mame region par l'arm6e, qui a abattu
deux gudrilleros, et en a arr8td deux autres.
L'interventionr6ussiedelatroupe
a 6td announce A l' AFP par le g6n6ral Jairo
Pineda, commandant de la Se brigade de
l'arm6e de terre.
La sequestration de Kevin avait
provoqu6 une immense vague de protesta-
tionsdanslepaysandin.Lepr6sidentAlvaro
Uribe s'6tait d6clar6 tristee et abattu"depuis
New York, oh il participait A l'assembl6e
g6n6raledel'ONU.
"Le pays est aux mains des
barbares", avait comments, indign6, le
ministry de l'Int6rieur et de la Justice,
Fernando landono, avant de justifier l'6tat
exception d6cr6t6 le 12 aott par le


(US-Irak ... suite de la page 15)
ce qui mettra fin A la crise actuelle", a-t-il
dit au nom de ses colleagues members de la
Liguearaber6unissamediANewYorkavec
le secretaire g6ndral del'ONU, KofiAnnan.
Mais l'Irak continue A camper sur
ses positions : "Bush est un menteur, fils de
menteur.Etcen'estpaslAuneinsultemais
bien une v6rit6", 6crivait dimanche le
quotidien As-Saoura, organ du parti Baas
au pouvoir & Bagdad.
Desonc8t6,Naji Sabri,1eministre
irakien des Affaires 6trangbres, a rdaffirm6,
pour sa premiere declaration A la press A
New York, que le return des inspecteurs
devrait entrainer lalev6e des sanctions qui
frappent 1' Irak depuis invasion du Koweit
en 1999.
'Ce n'est pas une condition (...) Ce
sont les Etats-Unis qui potent des condi-
tions", a d6clar6 M. Sabri, aprbs un entretien
samedi avec son homologue frangais, Do-
minique de Villepin.
Cet entretien, le premier entre M.
Sabri et le repr6sentant d'un pays membre
du Conseil de s6curit6 depuis le discourse
jeudiduprisidentGeorgeW.Bushexigeant
le d6sarmement de l'Irak, a 6t61'occasiori,
selon un diplomats frangais, d'assurer
Bagdad de l'unit6 et de la determination de
lacommunaut6internationale.
M. Sabri a en samedi un premier
entretien, en companies du secretaire
g6n6ral de la Ligue arabe, Amr Moussa, avec
M. Annan qui le recevra & nouveau la


semaine procaine.
La procession, ce week-end, sur
l'Irak, est 6galement venu de la part de
plusieurs dirigeants occidentaux. 'Trop,
c'est trop", s'est exasp6r6 M. Bush samedi.
"Le temps est venu de s' occupier du
probldme", a-t-il dit & Camp David, sa
residence au nord de Washington, oh il
recevait le Premier ministry italien, Silvio
Berlusconi.
M. Berlusconi, cit6e par la press
italienne, a estim6 qu'en cas de blockage a
1' ONU, une intervention aurait lieu au d6but
del'ann6e procaine.
Dans une interview & la change de
t616vision Sky, le ministry des Affaires
6trangbres britanniques, M. Straw, a avert
que l'ONU devrait pr6venir Saddam
Hussein que, s'il ne se d6barrasse par des
armes de destruction en sa possession, "son
regime devra disparaitre".
"Le choix lui appartient et il ne lui
reste pas beaucoup de temps pour prendre
sa decision", a-t-il ajout6. A Bagdad, enfin,
trois d6put6s frangais de la majority
pr6sidentielle ont appeal dimanche l'Irak &
autoriser le return des inspectors en
d6sarmement de 1'ONU pour 6viter une
guerre et se sont rendus sur un ancient site
nucl6aire soupgonn6 par Washington et
Londres d'avoirrepris ses activists. Le
government frangais a fait savoir qu'il
d6sapprouvait cette visited. (AFP)


Martin Cardetti (au centre) face au garden
strasbourgeois Vincent Fernandez, Cardetti a sign6 deux
des trois buts de la victoire parisienne


avons product du jeu et montr6 de belles
chooses, le m6rite en prevent aux joueurs.
Cela prove que nous nous amiliorons,
m8me sinous pouvons faire encore mieux ",
a commentLuis Fernandez.
'Tette 6quipe est un melange de
jeunesse et de talent. Les joueurs prennent
peu A peu conscience qu'ils peuvent faire
de bomxes chooses. On continuant comme ga,
on va arrive A faire quelque chose."
Plus tSt dans l'aprbs-midi, en
match avanc6, Ibrahima Bakayoko avait
offers & Marseille sa premiere victoire A do-
micile de la season en inscrivant le deuxiame
but de l'OM, A cinq minutes de la fin du
matchquil'opposaithBordeaux(2-1).

LYON BAITU A NANTES
Frank Leboeuf avait overt le
score pour Marseille dbs la 15e minute sur
pdBalty RVant que Pedro Paulera qui a par
ailleurs manqu6 un penalty n'6galise pour
lesGirondinsAla52eminute.
Bordeaux qui encaisse ainsi sa
premiere d6faite A l'extrieur depuis la re-
prise ne parvenait pas & inverser la
tendance, d'autant que David Sommeil
dcopait d'un second carton jaune A la 86e
minute, synonym de return pr6matur6 aux
(voirFootball/17)


France de football en
pregnant facilement la
measure de Strasbourg,
3-0, au Pare des
EfiBCCS.
Face A des
Alsaciens promus en
Ligue 1 en fin de season
dernibre, les homes de
Luis Fernandez n'ont
pasrenouveldleserreurs
qui avaient permits A
deux autres 6quipes is-
sues de la deuxibme di-
vision, Nice et Ajaccio,
d'obtenirlenulfaceaux
P&TISieBS SUr leUr
pelOUSC.
FabriceFior6se
a donn6 le ton dbs la
HOUVibme minute eg
g, 6chappant seul c8t6
droit pour trooper
Vincent Fernandez, le
nouveau garden
Strasbourgeois.
Au quart
d'heure de jeu,
l'Argentin Martin
Cardetti enfongait le


Colombie: I'arm~e porte un coup B la








| LT TT n~o





DIESEL GENERATOR


Generators, Inverters,
Solar Panel Batteries,
Wind Generators,
Gas Refrigerators






I--~-]rsun.;, P Ios 7NPP

511 NE 15th St Mitami, PL 33132
TEL: (505) 536-99-17
TEL: (505) 581-6166
FAX: (3OS) 571-23555



We sell Lister/Perkings


511 NE 15th St. Miami FI 33132 T61: 305 -536 -9917 Fax 305 -371-2353 www.sunelec.com


Mercredi 18 septembre 2002


Page 17


OEA/Ser.G
CP/RES. 822 (1331/02)
4 september 200,,
Original: frangais/anglais
APPUI AU ENFORCEMENT DE LA
DAMOCRATIE EN HAITI
LE COUNSEL PERMANENT DE
I'ORGANISKTION DES ATATS AMERICAINS,
PROFONDEMENT PREOCCUPA par la persistence
- -
crise politique en Halti par suite des 61ections du 21 mai
'
AYANT PRIS ENCONSIDERATIONles nombreux
efforts d6ployds par l'Organisation des Etats Amricains
(OEA) et la Communaut6 des Caralbes (CARICOM) pour
r s isdq60nn de& tde p s x ra isaqiue sles
Halti pour faciliter la conclusion d'un accord politique, sans
qu'une solution satisfaisante n'ait it6 trouvie;
VU le Sixibme Rapport de la Mission de
I'Organisation des Etats Am6ricains en Haiti sur la mission
effectude du S au 10Juillet 2002 (CP/doc. 3625/02 corr.2), par
I'OEA/CARICOM en Haiti, sous la direction du Secr6taire
g6ndral adjoint, I'Ambassadeur Luigi Einaudi, et du Ministre
des affairs 6trangbres de Sainte-Lucie, I'Honorable Julian
Hunte, en sa quality

que le Rapport pr6sent6 par le Secr6taire g6ndral pour donner
suite au document CP/INF. 4724/02 (CP/doc. 3643/02);
NOTANT dans ces documents les positions
respective d6finies par le Gouvernement d'Halti et la
Convergence Democratique au regard du Projet d'Accord int tial
soumis par les n6gociateurs de l'OEA et de la CARICOM le
12 2002.
Juln
RECONNAISSANT que Fanmi Lavalas et la
Convergence Dimocratique se sont accord sur la n6cessit6 de
tenir des Alections en 2003 et sur la formation d'un Consell
61ectoral provisoire (CEP) ainsi que sur la composition de ce
dernier et sur les dispositions relatives A la designation de ses
members selon le prescrit du Projet d'Accord initial de l'OEA
(Rev.9) dat6 du 12 Juln 2002,
RAPPELANT les resolutions CP/RES. 772 (12471
02), du 4 aofit 2000; CP/RES. 786 (1267/01) corr.2, du 19 mars
2001; AG/RES. 1831 (XXXI-O/01), du 5 Juin 2001; CP/RES.
0 )) or du215 nvier 2002; et AG/RES. 1841
PREGNANT EN CONSIDERATION les measures qui
ont &td prices par le Gouvernement d'Halti pour donner suite a
ces rr lutlo&n rTmome 2nntqu te ppdo upme tn Pp
4724/02 (CP/doc.3643/02)- '
(voir R4solution 822 / 18)
Mahamadou Diarra A la 35e minute.
Nice a dG se contender du match nul & Guingamp
(0-0) mais conserve la tate du championnat A la difference
de buts deviant Auxerre qui, bien que r6duit A dix aprbs
expulsion de Jean-Alain Boumsong A la 54e minute, a
r6ussi & arracher le partake des points & Sochaux.
Monaco a manqu6 occasion de prendre trois
points prcieux & Sedan.
Apris avoir mend 1-0 puis 2-1, les joueurs de la
Principaut6 out 6t6 re joint sur le fil dans les Ardennes, C6dric
Mionnet 6galisant A deux minutes de la fin du temps
r6glementaire pour obtenir le nul.
Isus, vice-champion de France 2002, a obtenula
victoire dans les dernibres seconds face & Rennes (1-0),
alors que Montpellierl'emportait 1-0 & domicile face & Lille.
Troyes et Le Havre rdduit A dix ont fait match .
nul 1-1. (Reuters)


...


vestiaires.


"On est vraiment content d'avoir pris trois bons
points au V610drome, surtout face A une equipe comme
Bordeaux, qui joue le titre", s'est f61icit6 Alain Perrin, le
manager sportif del'OM.
"On s'est bien battu, un peu trop parfois avec des
fautes inutiles qui donne des cartons. Mais c' est aussi le
signe de notre g6n6rosit6."
Lyon est toujours en qu8te d'une premiere victoire
Al'ext6tieur. Samedi, A Nantes,1es champions en titre ont
6t6battu l-0parl'6quipequilesavaitpr6c6d6saupalmards.
Les Canaris 1'ont emport6 grAce A un but de
Marama Vahirua inscrit A la 19e minute mais n'ont pu
ag graver fa marque, malgr6 expulsion du Lyonnais


The GL6500S Diesel Generator


6.5KW KUBOTA GL6500


$3550


FILM DES EVENEMENTS

Le diroulement

des attentats du
1 1
xx September 2001
(suitedelapagell)
Une hatesse de l'air r6ussit & joindre le centre
d'entretien de United Airlines & San Francisco et explique
que les pilots et une h8tesse sont morts.
Lorsque le deuxibme avion de United Airlines, le
vol 175, se pr6cipite sur la tour sud du WTC 48 minutes
aprbs son dcollage, deux avions de combat F-15 parties du
Massachusetts se trouventhhuitminutes dulieudel'impact,
soit & 113km. A ce moment, le president Bush ne les a pas
encore autoris6s I abattre des avions de ligne.
Le vol 77 d'American Airlines, qui a d6coll6 de
Washington & 8h21, fait demi-tour A l'approche de la
frontibre entre l'Ohio et le Kentucky. Barbara Olson, une
advocate et commentaries 4 la t616vision, t616phone deux
fois A son mari Theodore, adjoint au ministry de la Justice,
pour lui dire que son avion a td d6tourn6.
A 9h24, un peuplus d'une heure apr6s le d6collage,
la FAA avertit le NORAD defensee adrienne) que le vol 77
a 6galement 6t6 d6tourn6. Deux minutes plus tard, elle
interdict tous les vols au-dessus des Etats-Unis.
I.es trois F-16 armis qui se tiennent prets A d6coller
surla base adrienne Langley A Hampton (Virginie) d6collent
six minutes plus tard, avec pour ordre de prot6ger Wash-
ington et d'abattre tout apparel civilmenagant. Mais lorsque
levol77s'6crasesurlePentagone,1esappareilssetrouvent
& 12 minutes du Boeing 757.
Des quatre apparels d6tournds, seul le vol 93 est
encore dans les airs. Il restera comme celui qui a 6t6 reprise
en main par les passages. Ces deniers out en effet pu
appeler leurs process et apprendre ce qui se passait & New
York et Washington. Au sud de Cleveland,1eur Boeing 757
reprend la route de l'Est. "Je sais que nous gallons mourir",
dit Thomas Burnett A sa femme. "Trois d'entre nous gallons
tenter quelque chose".
D'aprbs la version des autoritis.fournie aux
families, les passages represent possession du cockpit. A
10h07,1e vol 93 s'6crase dans un champ pris de Shanksville
en Pennsylvanie. Il n'y a aucun survivant. AP


OEA-HAITI


SFOO TB AL L


Lister Perkins


K~ubota


LIMITED OUANTITY SPECIALS


SUN ELECTRONIC S










Page18


Mercredi 18 Septembre 2002


SCRABBLE
Arrangez les sept letters ci-dessous
pour former un mot Frangais

0
0

PAU




Solutions de la semaine passe:
MENINGE


GAG NES


Solutions de la


YI


I


I


Allez de GAGNES A BENITE, en utilisant


BEN T


Solutions de la semaine passde:


HORIZONTAL:
,
1. Evade cel6bre -
2. Instrument agraire -
3. Computer 4. Region
d6sertique Conif6re
5. Met creole Aluminium -
6. Fort c616bre -
7. Berkelium En matibre de -
8. Poss&de Aventure.
VERTICAL:
1. Proposition Groupe disco -
2. Superficie Couleur -
3. Equipe ambricaine de basketball -
4. R4p6th 5. Interminable 6. Fleur Aluminium -
7. Cousin 8. Vigueur Direction.


Afrikaans
sales
Ndebele
Pedi

rsona
v as
ose


.

2 mdia dd I adT6jsphon dd I eu
perp6tris le 17 d6cembre 2001 et les jours
suivants;

c. La realisation d'une enquate approfondie
sur tous les crimes politiquement motives;

d. Les reparations imm6diates aux
organizations et individuals qui ont subi des
dommages comme r6sultat direct des actes
de violence du 17 d6cembre 2001.

6. D'exhorter le Gouvernement d'Halti &
redouble d'efforts, en vue de crier les conditions favorable A
latenue des 61ections en 2003, pour assure un climate s6curit6
et de conflance selon les paramhtres tracks au paragraphed de
la r6solutionAG/RES. 1841 (XXXII-O/02), en ayant pr6sente
Af esprit la necessity de reinforce une police et des mstitutions
judiciaires ind6pendantes au titre de ses efforts redoubles visant
a combattre limpunit6 selon le present du paragraph 6 de la
resolution AG/RES. 1841 (XXXII-O/02).
.
7. De r&affirmer importance de la tenue
d'lectionsibgislatives et locales librbs, 6quitables et
techniquementrialisables, -hune date en 2003 qui sera fix6e
par le Conseil 61ectoral provisoire (CEP) auxquelles tous les
parts politiques peuvent participer librement et en toute
s6curit6. De souligner que les modalitis du d&roulement de
ces 61ections tiendront compete des pr rogatives 61ectorales
constitutionnelles du Gouvernement d'Halti, et seront
conformed au processus propose par f OEA dans le Projet
d'Accord initial (Rev. 9) du 12 juin 2002- y comprise:
.
a. La formation d'un Conseil 61ectoral
provisoire (CEP) autonomy, ind6pendant,
credible et neutre, au plus tard deux mois
apr&s l'adoption de la present resolution;
b. L'6tablissement par le CEP, conformdment
aux dispositions de la 16gislation haltienne,
et au plus tard 30 jours aprbs la formation
du CEP, d une Commission de garanties
61ectorales (CGE), qui sera constitute, entre
autres, des reprdsentants d'un organ
national de coordination f orme sur la base
defexp&rienceacquisedanslacoordination
des missions d'observation des 61ections en
Halti, et des organizations de la soci6te
civ Ile, et qui aura pour timoins des
repr6sentants des missions observation
des elections, et de la Mission sp6ciale de
l'OEA pour le enforcement de la
democratic en Halti;
.
c. La surveillance par le CEP des activities de
la police national en relation avec le
Processus electoral.
8. De reconnaltre en outre l'urgence de la
formation du CEP conformiment au processus propose par
l'OEA dans le Projet d'Accord initial (Rev. 9) du 12Jum 2002
au plus tard deux mois aprbs l'adoption de la pr6sente
resolution.

9. D' offrir au Gouvernement d' Halti, aux
parties politiques et A la soci6ti civil l'appui et I assistance
technique de l'Organisation des Etats Am&ricains, qui sont
n6cessaires pour faciliter le processes de formation du CEP et
de preparation de la tenue de ces 61ections.
10. D'encourager totes les parties concemies
en Halti A participer aux aspects pertinent de ces 61ections et
au processes electoral meant a ces elections.
.
11. D'appuyer la normalisation de la
cooperation 6conomique entre le Gouvernement d'Halti et les
institutions financibres internationales, et d'exhorter ces parties
,
(voir Resolution 822 / 20)


(Risolution 822 ... suite de la page 17)
AYANT PRESENT A I'ESPRIT:

Que la Mission sp6ciale de FOrganisation des Atat
Amdricains pour le enforcement de la d6mocratie en HaIti
6t6 d&ployde et mine ses activists conform6ment A lardsolution
CP/RES. 806 (1303/02) corr.1;

Quela Commission d'enquite ind6pendante arendu
son rapport sur les 6v6nements du 17 d6cembre 2001 et que le
Government d'Halti s'est engage & mettre en oeuvre les
recommendations formul6es dans ledit rapport;

Que le 10 juillet 2002, le Gouvernement d'Halti e
les victims des 6v6nements du 17 d6cembre 2001 ont sign
un protocol d'accord relatif au pavement de reparations, e
quele Gouvemement d'Halti s'est engage b indemniser cheque
victim dans le respect des procedures 6tablies par le Consei
consultatif pour les reparations mis sur pied par f OEA;

Que le Gouvernement d'Halti a propose que des
61ections 16gislatives et locales libres, 6quitables, e
techniquementrialisablesaientlieu pendantlapremibremoitid
de2003;

CONVAINCU:

Qu'il est n&cessaire de normaliser le fonctionnemen
des institutions d6mocratiques en Halti et deles enforcer, dans
l'esprit et selon les principles de la Charte de FOEA et de la
Charter d6mocratique interambricaine, et que pour ces raisins
F OEA continuera d'exercer ses bons offices d'utiliser ses
resources;

Que les pr6paratifs doivent commence bientit pour
des 61ections 16gislatives et locales libres, 6quitables, e
techniquement rdalisables en 2003;

Que des measures encouragement le dialogue et la
reunion d'un consensus sont n6cessaires pour aider A garantir
une solution pacifique et d6mocratique A la crise politique en
Halti;

REAFFIRMANT:

Que selon la Charte d6mocratique interambricaine
"les peoples des Amdriques ont droit A la d6mocratie, et leurs
governments ont pour obligation de la promouvoir et de la
d6fendre", et que "au nombre des composantes essentielles de
la d6mocratie representative figurent, entre autres, le respect
des droits de f homme et des libertis fundamentals, f acchs
au pouvoir et son exercise assujetti & 08tat de droit, la tenue
d'61ections p6riodiques, libres, justes et bases sur le suffrage
universal et secret, A titre depression de la souverainet6
populaire, le regime plural de parties et d'organisations
politiques, ainsi que la separation et I'ind6pendance des
pouvoirs publics";
Que selon la Charte d6mocratique interamiricaine
6galement "la d6mocratie et le d6veloppement 6conomique et
social sont interd6pendants et se renforcent mutuellement", et
que "la promotion et la protection des droits de la personnel
s'aybrent une condition essentielle Af existence d'une soci6t6
d6mocratique, et reconnaissant I'importance du d6veloppement
et du enforcement continues du Systhme interam6ricain des
droitsdel'hommepourlaconsolidationdelad6mocratie"dans
les Etats du Continent ambricain

PROFONDEMENT PREOCCUPA par la
d6t6rioration continue de la situation socio-6conomique en
Halti, par les souffrances continues de son people et par son
potential de catastrophe humanitaire, et convaincu que des
efforts doivent 8tre appliques de toute urgency pour rem6dier
A ces conditions;

DECIDE:


1. DepedentduixmeRpotdla


LES JEUX DE BERNARD


OEA-HAITI

RES OL UTION 82
Mission de f Organisation des itats Ambricains en Halti (CP/
s doc. 3625/02 corr.3) qui trite des efforts d6ploy6s
a conjointement par f Organisation desEtatsAmdricains (OEA)
et la Communaut6 des Caralbes (CARICOM) en vue de faciliter
le denouement de la crise politique en Haiti, et de remercier le
Secretaire g6ndral, et le Secr6taire g&n&ral adjoint de f OEA
ainsi que le Ministre des affairs 6trangbres de Sainte-Lucie,
en sa quality de Repr6sentant de la CARICOM, pour leurs
initiatives dans ce domain.

2. De prendre note du rapport de la
t Commission d'enquate et de remercier cette Commission ainsi
que le Conseil consultatif sur les reparations pour les efforts
t diligent qu'ils ont appliques A titre de contribution au
denouement pacifique de la crise politique en Halti.
l
3. D'accueillir I'engagement exprim6 par le
Gouvemement d'Haiti de donner suite aux recommendations
de la Commission d'enquite, ainsi qu'aux recommendations
t du Conseil consultatif sur les reparations, comme le reflate
l'Accord sign6 par le Ministre de la justice, les requdrants et
leurs repr6sentants le 9 juillet 2002, et d'appeler le
Government d'Haiti & concritiser cet engagement dans les
meilleurs d61ais.

t 4. D' accueillic 6galement I'engagement du
Government d' Halti d' entreprendre des measures
additionnelles pour encourage la confiance, en ayant present
A Esprit que certain 616ments peuvent Stre mis en oeuvre plus
rapidement que d'autres, et qu'une assistance Emancibre et
technique suppl6mentaire peut s'av rer n6cessaire. Ci tons dans
cette perspective les 616ments suivants:

t a. Publier, dans les 60 jours de la reception du
rapportdela Commission d'enquiteun rapport
du Ministry de la justice sur les measures qui
auront 6t6 rises A figard des personnel dont
l'implication dans les &v&nements du 17
d6cembre2001et pendantles jours qui ontsuivi
aura 6t6 6tablie;

b. Renforcer sa politique et ses programmes de
disarmement, et dans cette perspective, inviter
la communaut6 international A fournir une
collaboration active, par f interm6diaire de la
Mission sp6ciale de l'OEA, dans le cadre de
1' 61aboration et de la mise en uuvre d'un
programme gin6ral de disarmement,
c. Mettre en oeuvre, dans l'exercice le plus large
du pouvoir qui lui est confdr6 par la16gislation
haltiennetouteslesRecommandationstelatives
aux droits de la personnel et A la press, qui ont
6tiformuldesdansleRapportdelaCommission
d'enquite au sujet des dvdnements du 17
dicembre 2001, ainsi que routes les autres
recommandationsformuldesdanscerapportqui,
int6gralement ou en parties, lui sont addresses.
5. De reconnaltre, comme I'a mentioned le
rapport du Secrdtaire g6ndral dat6 du 20 aofit 2002 (CP/
doc.3643/02), les measures positives prices par le Gouvemement
haltien jusqu'd present, en vue de mettre en oeuvrelaRisolution
806 du Consell permanent, de f appuyer et de l'exhorter A
mettre en a uvre int6gralement et dans les meilleurs d61ais tous
les 616ments de cette resolution qui n' ont pas encore &td
concr6tis6s, en ayant present A l'esprit que certain didments
peuvent Stre mis en aeuvre plus rapidement que d'autres, et
qu'une assistance financibre et technique suppl6mentaire peut
s'av6ter n6cessaire. Citonsdans cette perspectiveles 616ments
sulvants:

a. Le r&tablissement d'un climate de s&curiti;

b: La poursuite effective de toute personnel, et
le licenciement, le cas 6chiant, de tout









| ti gout pa ti gout |


IL_.


Lochard Noel, Ekriven powbt,
sanba tout bon parbt 116m liv li senmenn
pase-a nan edisyon Educa Vision.
Lochard Noel ki pa youn jenn premye
nan literati-a deja piblive le pouvoir du
Savor ki se youn pyes teyat ki parbt an
1982, Le Carnet d'un Damn6 (liv pwezi-
1985), Chansons de Novembre Liv

I -11986bN60ud Vo iul Ddra indse
pour Lili Pwezi-1992, L'enfer c'est la
mer (woman-1996), Oli Ole, pwezi pou
timounn an Kreybl, Nwbl nan Peyi Solby
istwa an Kreybl pou timounn, Tik Tak
pwezi pouo nm i cbllard N el

paret ak NATALI, youn woman an
kreybl. Natali, se istwa tout Ayisyen ki
te oblige kite Ayiti peyi yo pou yo vin
viv Ozetazini. Mounn sa yo vann tout

bynnmyo, abandomeefanmidyo mal
nan kb yo. Youn rby yo pral woule sou
lanmb lanmb pou debate sou th f'em
laFlorid. -
NATALI Lochard di non < istwa un i em Ayisyen ki soti n

Ozetazini ak pich li vid men ak tht li
plen pwoji; ak kb li plen espwa ak
det6minasyon. Se espwa ak
dethminasyon sa-a ki pral ede -1 trav6se
epi ranv6se tout baryb kblkeswa kould
ak kalkeswa fim baryb sa yo te ka
pran>>... Istwa fini sou youn nbt pozitif
kote ni Natali ni Jilyen boubout li vin
entered anndan nouvo sosyete-a Y'al
lekbl;. yo diplome.. Kounye-a Jilyen ap
travay. Kanta pou Natali, apre senkant
mil peripesi, li se pwofesh lekbl. Youn
istwa enteresan, senp, elegant ak youn
ybybl wololoy men ak youn grafi ki oun
tijan brankal-kanbral. Annatandan youn
etid pi sere sou NATALI, nou bat
bravo pou LOCHARD ki malgre
lese-frape gagann remb toujou gen
nanm ni ak sous enspirasyon-1 byen
plantenanpeyi-a.N'apjwenn Natali
nan Libreri Mapou.305-757-9922

nan li mete nou fasafas ak Emile St Lot,
Luc Fouche, Jean Bdlizaire, Louis
D6joie, Cl6ment Jumelle, Lucien
Hibbert, Ant6nor Firmin... Charles
Dupuy rakonte nou istwa Nord Alexis
ak Le procks de la Consolidation,
Ant6nor Firmin, Jacques Roumain,
soldat de la liberty de pressed sous
prezidan Bbno, Le destiny Politique de
Luc Fouch6, La carribre politique
D'Emile St. Lot, La politique de la terre
la seule, la vraie... Li rakonte kak
evennman istorik tankou : Qui a tud
Dessalines? Qui a tu6 Capois Lamort?
Qui a tu6 Charlemage Peralt? Comment
fut renvers6 Daniel Fignold?... Tout youn
seri bal atik Charles Dupuy konpile nan
youn liv 269 paj ak foto 5 ewo
endepandans peyi Dayiti sou kouvbti-a.
LE COIN DE L'HISTOIRE ANVANT
NAN LIBRERI MAPOU.
www.1ibrerimapou.com/ 305-757-9922

KAPTE ANTEN KOUKOUY
CHAK DIMANCH MATEN
11-E-TAPAN 1020 AM
SOU RADIO CARNIVAL


JOUNEN

EWNASY(N4L

KRE Y OL
Chak ane depi Okthb rive, tout
sblda defansk lanng Kreybl Ayisyen yo
ap pare pou fete. Dat la se 28 Okthb.
Anpil aktivite ap prepare Miyami, NY,
Boston, Kanada, Ayiti emenm Kiba ak
youn gwoup ki rele tit li Bannzil Kiba.
Anfat istwa-a pati konsa, Komite
Enthnasyonal Kreybl te fb youn
woumble nan peyi Sent LISI an 1981.
Espa ki te la e ki t'ap voye gwo diskou
monte sou rechbch k'ap fbt nan lanng
Krey61 la, te pwopoze pou yo kreye
youn 6ganizasyon ak chachb, ekriven,
atis, animate kiltirbl divbs peyi ki pale
Kreybl. Lide-a vin tounen youn reyalite
no pey escehn an Os anuEnen

an Sechelwa-a te bganize an 1982.
Kidonk, yo kreye youn bganizasyon ki
rele BANNZE Kreybl. Tout peyi ki te
la nan woumble-a te dakb. Se konsa
Bannzill a vin Ap mye rank H nan

sa-a apre reprezantan Ladominik lan te
pwopoze mwa Oktbb kim mwa pou yo
ta chwazi paske yomenm nan
Ladominik, yo te deja konsakre d6nye

s mb ntnoum u tt tolnabe makbmp
yo fete Jounen Entinasyonal Kreybl la
d6nye vandredi mwa Oktib ane 1983.
DMye vandredi sa-a se te 28 okt6b. Se
konsa depi lb sa-a dat 28 Okthb la vin
un dat s bilk, nrdatetoutspitilapnen

nan ak sou kilti Kreybl la anjeneral.
SOSYETE KOUKOUY pa
janm rate youn okazyon pou selebre
jounen sa-a. Depi Nouybk rive Miyami,
pase Kanada, chankre Konektikht, rive
TanpaBe, chavire Ayiti, 28 Oktbb, nou
toujou chita brase lide ak lbt espesyalis
nan dombn nan. Ane sa-a n'ap dekrete
tout youn demi jounen Kreybl. N'ap p
espoziyon liv ki piblive an Krey61osnon
sou Kreybl, ap gen espozisyon atizay,
penti, foto, manje, vant siyati,
likidasyon liv plis ailkh n'ap invite
mounn nan lbt zile yo tankou Sentlisi,
Dominik, Matinik, Gwadloup pou yo vin
fete ak nou. Ap gen youn esp& ki pral
vin pale sou lanng Kreybl la.
Konstitisyon 1987 la di< Kreybl se
lanng ki simante tout Ayisyen ansanm>,
Ane sa-a, nou pral koumanse travay pou
nou simante, kole ansanm ak bon lakbl
f'ot tout pip ki pale Kreybl sou lath. Nou
koumanse depi 3 ane ak Caribbean
Dance Celebration kote nou deja envite
Jamayik, Trinidad, Dominik, Sent Lisi.
N'al Sent Kitts ak Nevis. Ane sa-a n'ap
fete Dimanch 28 Okthb depi midi rive
jouk 76 diswa. TOUT MOUNN
ENVITE-GRATIS!


LITTLE HAITI

FIRST CLASS

PARK
< 5,000 MOUNN POU
LITTLEHAITI>>
Depi kbk mwa nou tande y'ap
pale youn kesyon Pak ki pral f'et nan
Little Haiti. Gen anpil reyinyon ki f'et sou
sa nan American Legion, nan Legliz
Notre-Dame d'Haiti ak nan Caribbean
Marketplace la. Nan mwa Novanm

200bl, n lajan OND ki t vo
reyinyon sa yo gen komite ki monte-
Komite yo ap travay, prepare plan, desen'


FO DIMANCH

FO LANMO
Fb Lanmb-a reparat. Men
fwa sa-a se an Angle. Se listwa
Patrick Lemoine ki pase 6-an nan
kacho Fb Dimanch. Li pote rekb.
Nan liv la, Patrick rakonte lavi
k'ap bay akolad ak lanmb nan
youn prison ki pa kanmarad
Goulag Alman yo. An Angle
Patrick baptize liv la: < of Death>>
Patrick se mounn
.
Pbtoprens. Ll fbt anl945. Yo te
arete li an 1971. Li pase 6-an nan
f6 Denmon sa-a. Li pran Ekzil sou
Baby Doc an 1977. Kounye-a l'ap
viv Nouybk. Fb Dimanch pou
mounn ki pa konnen se rantre pa
soti. Mounn ki soti se mirak
letennbl. S'oun depo kote
prizonye sou tan Divalye al tann
lanmb. Se swa yo fizye-w osnon
yo touye-w atife. Nan pwen
.espwa soti. Chak jou, chak swa
BawonSanmdif6pwovizyonpou
simityb dbyd kay. Ti selil yo tou
piti, sal, plen karang. Santi di,
santi chwan...Gal ak Glbb
malenng estanpe kb tout prizonye.
Youn ti selil ki ka pran 7 mounn
pafwa l'oblije kenbe 25 a 30
prizonye toutouni youn anpoul
100 sou fontenn tht yo.<>-
nan, se youn bokit, youn
potchanm.prizonye yo f6 bezwen
yo, youn laboulin san rete. ..E si
pa gen papye pou ekri
lendiyasyon se shten pa gen
papye pou stye restan vantmennen
...youn kin-potchanm k' ap degaje
youn jivennchi souspwyant.
Prizonye yo dbmi atoudewil...
-
Nan maten yo sbvi yo 2 tl
pen bbbbt ak kafe pise krab, gou
ravbt nan youn gode aliminybm
kblboso. Youn repa mayi moulen
dlololo san grbs, san vyann.. Aswd
si yo sonje, yo lage yo ti pousyb-
filang6t diri plat kon plain kasay.
Chak fwa mwen di Fb Dimanch
se retounen mwen retounen ak
Patrick anndan fi malediksyon sa-a
ki demaske vizaj makab Ayisyen lb
yo chbf, le yo gen pouvwa...
Anndan Fb Dimanch sou
Divalye, Ayisyen-chbf trete
Ayisyen pi rbd pase zannimo...
Fort Dimanche << Dungeon of
Death>> ak Patrick Lemoine
vbsyon angle anvant nan Libreri
Mapou. 5919 NE 2nd Ave Miami
FI 33137/ 305-757-9922 /
Website: wivw.1ibrerimapou.com


LE COIN DE

L'HISTOIRE
Mounn ki li journal Haiti
Observateur konnen oth liv sa-a.
Se istoryen CHARLES DUPUY.
Le Coin de L'histoire se premye
pisyon nan youn manman liv sou
istwa peyi D'Ayiti. Nan < coin d'Histoire>> premye tbm


Mr re
adiM8-septVml X2PN2033


Page 19


""""is n pou ak laddpraped
manman non, se youn michan Pak ki
pral layite kb Ti depi nan pwent kafou
59-6m ri ale ndt jouk nan 676m ri kapote
adwa rive jouk nan 46m avni NE trav6se
ray tren-an.
S'OUN DEVWA MORAL
Anpil mounn ap poze kesyon
poukirezon yo pral f'e Pak la, ki nesesite
youn Pak nan Little Haiti?, e gen mounn
ki pap viv nan Little Haiti, ki pa gen
biznis nan Little Haiti, ki pa menm
mache apye nan Little Haiti ki ap mache
di koze Pak sa-a, s'oun move bagay.
Enben, jodi-a, m'ap koumanse
youn seri pou nou edike nou sou pwoji
Pak la. Pou mwen se youn devwa moral
paske mwen se chbmann komite Kiltirdl
Pak la. Kidonk mwen anndan vant bbf
la, m'ap pote bonjan enfomasyon pou
nou. Pa kite jalou yo lage pousyb th nan

PKla' Su.KI PRAN DESIZYON FE
PAK-LA NAN LITTLE HAITI?
Se komisyonb ART TEELE ki
vmi ak ide-a. Komisyonb ART TEELE
se youn ofisybl nan vil Miyami-an ki
chi nanbCitybllall bKomisyoend s

metetravay, distraksyon, amizman,1ekbl
andemo f'e tousa ki nesesh pou satisf'e
bezwen kominote-a. Yo pran desizyon
daprb sa mounn k'ap viv nan kominote

nS E Z OMISYON
ART TEELE SENPMAN?
Repons lan se NON. Lb Art
Teele fin f'e pwopozisyon-an, I'al pataje
ide-a ak kominote-a. Li f'e plis pase 15

o sn Can ba M etL- re I
fin jwenn siph kominote-a, I'al pataje-1
ak 16t kolbg b ye nan City Hall la. Li
menm al devan Komisyond Dade
County yo pou b mande patisipasyon
County-a ak Majistra Dade County-a
Msye Alex Penellas. Ofisy61 sa yo
koute-1, yo poze-1 kesyon, yo balance
bon kote ak move kote e finalman yo
apwouve pwojb-a. Tout bagay sa yo pase
nan Bilding Gouvbnman nan 111NW 1st
Street lavil-la kote tout mounn te agenda
pale poze kesyon. Men tankou nou
konnen se youn ti ponyen Ayisyen ki te
f'e deplasman-an. Dokiman yo la. Gen
video. Gen odyo.
KI ENPOTANS YOUN PAK NAN
KOMINOTE-A?
Se pa m jodi ni ayk noumenm
Ayisyen n'ap plenyen nan zbrby otorite
yo pou yo netwaye, anbeli, kraze vye kay
ki youn danje pou mounn k'ap viv
ladann yo os non sbvi kachat ak lye
randevou #ou mounn k'ap vann dwbg.
Anf'et Little Haiti tankou youn ti zile
abandoned. Onivo ekonomik pa gen
okenn devlopman k'ap f'et. Onivo sosyal,
kiltiril tijends la abandoned; pa gen
amizmanpagendistraksyonaprelekbl,
pousantaj vagabondaj ogmante...
pousantaj ti Ayisyen ki nan prison pou
delenkans ap grenpe monte... San loji
anvayi ...anfen anfen se rbl. Nou konn
sa e se tout mounn k'ap plenyen. Onivo
Djbb menm se zewo-bare e apre 11
Septanmnansemanmanpititmarevant.
Kidonk kisa youn Pak pral pote
pou mounn k'ap viv nan Little Haiti
jounen jodi-a? Eske se pou nou
ankouraje koze Pak sa-a? mezanmi
repons lan se WI. Wi san grate tht. WI
devan-dbyb.Senmennpwochennm'adi
nou poukirezon M'a di nou ki enphtans
youn Pak nan kominote ayisyen-an kote
anpil mounn pral jwenn travay. Plis pase
25milyon dola pral depanse pou reloje
mounn nan An nan. M'ap di nou kisa
ki pral anndan Pak la. Ki devlopman

eKkoonnbomik pral fbt zalantou P k al
kreye nan koze Pak la. asuiv
Jan Mapon


NATALI









SL'ACTUALITE EN MARCH I


Mercredi 18 Septembre 2002


Page 20


TH fBE gaa
(suite de la page 2)
police n'a pas 6mis de mandates centre les assassins pr6sum6s et
d6noncent ce qu'elles appellent la faiblesse de la justice haitienne en
matibre d'audition des t6moins.
Reporters saus frontibre etle R6seau Damoclbs demandent au Pr6sident
Aristide de condamner explicitement tout lynchage public et de
priciser clairement quela politique de <>, prince aussi
r6cemment par le president Jacques Chirac, s'inscrit exclusivement
dans le cadre de la loi.
Elles recommandent hl'Union Europdenne et au Congrbs Amdricain
des sanctions individuelles & Pendroit des officials haltiens qui, par
action ou par omission, entravent F enquate sur 0 assassinate de Brignol
Lindor.
Les officials concerns sont, disent-elles, le Pr6sident Aristide, le
Premier ministry Yvon Neptune, le Ministre de la Justice Jean-Baptiste
Brown et le Directeur de la police judiciaire Jannot Frangois.
Brignol Lindor a 6t6 tule 3 d6cembre 2001 & coups de niachettes.

Les autoritis de l'Etat annoncent un
ensemble de measures pour faciliter la
circulation des v4hicules dans la region
mitropolitaine
Les Ministres des travaux Publics et de0 Environnement, Harry Clinton
et Webster Pierre, et le Directeur du service de la Circulation, Evens
Saintun6 ont annonc6 mardi dernier un ensemble de measures pour
faciliter la circulation des v6hicules dans la region mitropolitaine de
Port-au-Prince.
Au cours d'une conference de press, ces responsible out fait savor
que ces measures concernent la r6glementation de la circulation, la
rehabilitation des routes et Passainissement des rues de la capital.
Cestravauxontd6but6hl'occasiondelarentr6edesclassesetdevront
se poursuivre en vue de maintenir la region m6tropolitaine en bon
6tat, ont-ils indiqu6.
Le ministry de TFTC a d6clar6 que ces measures sont en train d'8tre
appliques avec la signalization horizontal et vertical du Champs
de Mars et font parties d'un project pilot qui devrait s'6tendre dans


Saintund, Paugmentation du prix et la modification des
circuits constituent un vol qui est puni par la loi.
M. Saintun6 a indiqu6 que le service de la circulation va
adopter des measures centre tous les chauffeurs publics qui
s'adonnent A cette pratique.


toute la zone m~tropolitaine.


11' 1

Manifestants r6clamant la liberation de David Chiry, le PDG de la riche cooperative Coeurs
Unis arrBtd sous la suspicion d'avoir tent6 de s'enfuir du pays avec l'argent des socidtaires
photo Thony Bilizaire


v6hicules.
Pour sa part, le Ministre de 7 environnement a
indiqu6 que son Ministbre a d6ji 6tabli un horaire
pour les habitats de Port-au-Prince pour la
collected des detritus.

Adoption de
me sure
1 COHire leS
chauffeurs
de transport
public qui
' a augmentent
adistrainsnent
le prix du
transport en
CommUR
Le directeur du
service de la
circulation des
v6hicules, Evans
Saintund, a
demand mardi

li chauffeurs
respecter les tariffs
a BHD (Banque Ha'itienne ainsi que les
toritis de la circuits 6tablis par
l'Etat. Selon M.


Le prix du transport en common a 6t6 augment dans
plusieurs regions du pays par les chauffeurs eux-m8mes.
b circuit Gonalves \Port-au-Prince qui 6tait de 40 gourdes
est pass6 150 gourdes; Port-au-Prince \Cap-Haitien & 150
gourdes.
Les chauffeurs 6voquent le mauvais 6tat des routes et la
monte, selon eux, vertigineuse des prix des pieces de
rechangepour tenter d'expliquer leur decision d'augmenter
le prix du transport.

Les Ministres du government
sonmettent au chef de l'Etat leurs
propositions concernant la
commemoration du bicentenaire de
I'ind6pendance
Les Ministres du gouvernement r6unis lundi en conseil out
expose au Pr6sident Jean-Bertrand Aristide et au Premier
ministry Yvon Neptune leurs propositions concernant la
comm6morationdubicentenairedefind6pendanced'Haiti
en 2004.
Les Ministres se proponent d'61aborer un document de
synth6se rassemblant les informations continues dans le
document conceptual product par la Commission
intenninistirielle 2 ynMthase doit Stre assorti d'un budget

r6aliste et laboren collaboration avec le Ministbre des
Finances. Lelancementofficiel des activities auralieule 18
november 2002, selon les propositions fates par les
Ministries.


w -

Une march pacifique par des socidtaires et actionnaires de l
de Diveloppement) r6clamant la riouverture de celle-ci par les au
Banquet central (BRH) photo YonelLouis


(Rdsolution 822 ... suite de la page 18)
A surmonter les stacles t niques et financiers
R

12. De rdaffirmer les mandates du Secr4taire
g6ndral, et de la Mission sp6ciale del'OEA conformiment
auxrdsolutionsAG/RES.1841(XXXII-O/02),AG/RES.
1831 (XXXI-O/01), et CP/RES. 806 (1303/02) corr.1, et de
charger le Secr6taire g6ndral de enforcer advantage la
Mission sp6ciale de l'OEA en Halti pour qu'elle soit en
measure d'appuyer et de surveiller la mise on aeuvre de la
pr4sente resolution et de routes les resolutions del'OEA ainsi
que de tous les engagements du Gouvernement d'Halti, et
en m8me temps de faire rapport sur cette mise en oeuvre,
selon le prescrit de ces resolutions et conform6ment A
l'accord intervene entre le Gouvernement d'Haiti et I'OEA
au sujet de la Mission sp6ciale pour le reinforcement de la
d6mocratie en Halti. Ces engagements sont les suivants:
a. Enforcement des institutions
d6mocratiques, y comprise des parties
politiques, de fagon A garantir un regime
plural de parts politiques. '
.b. Formation d'un nouveau Conseil
electoral provisoire (CEP)
conform6ment au processes propose pan'
l'OEA dans le Projet d'Accord Initial
(Rev. 9) du 12 juin 2002 et realisation de
touted les activists du CEP.
c. Etablissement par le CEP d'une
Commission de garanties electorales


communaut6 international pour apporter
22 m:::ran c q d t c n
dans les domains notamment de la
planification ilectorale, de assistance
technique, de la s6curit6 et de
l'observationdesilectionsen2003.
14. D'appeler le Secr6taire g6n6tal &
maintenir son engagement de poursuivre ses efforts en vue
de dinouer la crise politique en Halti, A suivre l'&volution
de la situation, et A soumettre au Conseil permanent tous les
deuxmois des rapports d6taill6s sur la mise en oeuvre de la
prdsente resolution.
15. D'appeler la communaut6 international
& apporter, de toute urgency, des fonds additionnels A la
Mission sp6ciale de l'OEA pour aider A finance ses
programmes &conomiques, sociaux et de enforcement
institutionnel en faveur d'Halti, la mettant ainsi en measure
de s'acquitter des responsabilitis qui lui incumbent en vertu
de la pr6sente resolution.
16. D'appeler 6galement la communaut6
international A fournir un appui technique et un appui
financier pour les 61ections de 2003, tout particulibrement
au moyen de observation de la formation et des operations
du CEP avant les 61ections; des operations post-dlectorales
et des elections proprement dites,

(R4solution adopted le 4 september dernier
par le Conseil Permanent de l'Organisation des
Etats Amiricains)


OEA HAITI

ES OL UTION 8
(CGE);
-
d. Elaboration et mise en oeuvre d'un
programme g6ndral de d6sarmement;
e. Promotion d'un Dialogue National et
encouragement d'un consensus entre le
Government d' Halt(, tous les parts
politiques et la socidtd civil haltiennel
.
1. Professionnalisation d une institution
Ind6pendante de police; 61aboration d'un
plan de secunte, et creation d'un climate de
s6curit6 pour les 61ections de 2003;

13. : La Mission sp6ciale de l'OEA aura
egalement pour attributions:
a. D'appuyer et de surveiller la furniture, par
lacommunautemternationaleetl'OEAde
I'assistance technique dans le cadre des
61ectionsavantetapreslatenuedescomices
de 2003, ainsi que le d6ploiement d une
mission observation des elections pour
observer tous les aspects du processus
electoral et en mime temps de faire rapport
sur la furniture de cotte assistance et sur
le diploiement de cette mission. '
b. De coordonner les efforts que diploie la




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs