Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00116
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: June 19, 2002
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00116
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text
















Haiti en Marche edition du 19 au 25 Juin 2002 Vol. XVI No. 20

ACTUALITE Aristide et Pierre-Charles se rencontrent

POLITIQUE


HAITI-CRISE


MONDIAL 2002

APRES UN 2-0 CENTRE LA BELGIQUE LE BRESIL
VA RENCONTRER L'ANGLETERRE
Les Etats-Unis dominant le Mexique 2-0

avant d'affronter I'Allemagne ce vendredi


Le Senegal fast 1 Histoire
SEOUL, 16 font emport6 aux
Juin Le S6n6gal a Le Sinigal et PEspagne, vainqueurs par KO tirsaubut3-2aprbs
d6finitivementpos6sa Deux finals palpitants out d6termin6 un formidable
griffe et I'Espagne ses banderilles sur l'issue de ces huitibmes A suspense. Les comeback des Irlandais, qui ont
le Mondial de football 2002 en se hissant Sdnigalais se sont imposes aux Suddois 2- 1 par 6galis6 1-1 & la 90*minute sur penalty,
en quarts de finale. un but en or Ala 104'minute de jeu,1es Espagnols (voir S4nigal / 11)


F .Harti en Marche
Port-au-Prince
100AvenueLamartinibre
Bois Verna
T61: 245-1910 Fax. 221-0204
"'""". 94th Street

r?"isif 5/754-7543
New York 914 358 7559
Boston 508 941 6897

--=::09 9 -15
email: enmarche@haitiworld.com
URLwww.haitienmarche.com

Library of Congress #ISSN 1064-3896

Miami, New York, Montrial, Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince:10Gourdes
ne publication Elsie and Marcus Inc


Ir


apprend officieusement que les dernibres exigences
de opposition par rapport & une 6ventuelle reprise
des negotiations ont 6t6 discuties entre les deux
parties. Ces exigencies portent essentiellement sur
,
I'impunite et le d6sarmement. Le pouvoir se serait
engage & faire advance ces deux dossiers, en change
d'une acceptation par la Convergence de reprendre
les pourparlers avec le parti gouvernemental.
Cette rencontre intervient aussi dans le cadre
d'une 6nibme mission de bons offices OEA/
CARICOM conduit par le secretaire g6n6ral adjoint
de l'OEA (Organisation des Etats Am6ricains) Luigi
Einaudi etle ministry des Affaires 6trangbres de Sainte
Lucie, Julian Hunte.
M. Hunte a laiss6 Haiti dimanche.
De son c8t6, M. Einaudi remontera A
Washington au d6but de cette semaine.
Il se dit que les negotiations entre les
protagonists delacrisepolitiquehaltiennepourraient
reprendre lors de la prochaine mission de 1'OEA.
Celle-ci pourrait intervenir d6but juillet.

(source M610die 103.3.3 FM)


PORT-AU-PRINCE, 16 Juin Une
reunion aurait eu lieu samedi en la nonciature
catholique dans les hauteurs de la capital
haltienne A laquelle ont assists le parti au
pouvoir et I'opposition.
La d616gation Imvalas 6tait conduit
par le president Jean-Bertrand Aristide lui-
m8me, tandis que la Convergence
D6mocratique (opposition) 6tait reprdsent6e
par MM. G6rard Pierre-Charles (OPL/
Organisation du people en lutte), Luc
M6sadieu (MOCHRENA), et Hubert
Deronceray (MPSN).
Le president Aristide 6tait
accompagn6 du Premier ministry Yvon
Neptune et du coordonnateur a.i. du parti
Fanmi Lavalas, Jonas Petit.
Cette rencontre aurait eu lieu &
Initiative du president de la Conf6rence
6piscopale catholique, Mgr Hubert Constant.
A l'issue de cette r6union, on


Les neux ravaux se rencontralene une lere ross a sa Ironclacure:


en Haiti pour arrived A une sortie de
crise. AussitSt ceux qui ne souhaitent
pas une telle issue, pour des reasons
quelaraisonignoredoiventtrouver
un moyen de bloquer le processes ..
Ce ne strait pas la premiere
fois. On le soupqonnait d6ji en
dicembre dernier lors de l'escalade
parties de l'assassinat du journalists
petit-goivien Brignol Lindor pour
culminer le 17 d6cembre dans
l'attaque arm6e centre le palais
national et l'incendie des bureau et
domiciles de dirigeants de
opposition.
Et ce n'6tait silrement pas
nonpluslapremibrefoisdepaisplus
de deux annies que dure cette crise
diabolique ...

parole deOla pr6s endcusu
(voir Nigocier / 4)


ANALYSE
Port-au-Prince, 15 Juin On
attendant une quelconque
diversion. Elle clate vendredi sous
la forme d'une interview que l'ex-
commissaire de police Mario
Andresol aurait accorded au Wall
Street Journal d6nougant le traffic
de drogue dans l'entourage du chef
de l'Etat haltien, en meme temps
qu'un hebdomadaire haltien en
diaspora commence une interview
fleuve avec le m8me personage.
Or l'un des 6diteurs de
I'hebdomadaire en question est un
ancient collaborateur du Wall
Street. Suivez mon regard. Done
une campaign tout A fait oriented

Oui, diversion. La procession
est forte sur les acteurs politiques


as

Marc Bazin, le trbs actif ministry charge de faciliter les contacts avec opposition
photo Thony Bdlizaire


'
""


A quand un Brisil-Allemagne en finale ?P.17










EN BREF )


Page 2


SOCIETY

Pidophilie* l'dglise catholique

LAS DEA Ls IRVE Son ling e sale --",'::"gs
Unis), 13 Juin L'Eglise catholique pour nous assurer que tout infant et tout
amricaine est confrontede Ace qui estpeut- mineur 6tait prot6g6 centre l'abus sexual.
8tre la plus grave" crise de son histoire. Et de bon droit, les fiddles s'interrogent
C'est par ces mots que le president de la sur le fait que nous n'ayons pas pris les
measures
n6cessaires".
4 y S'M
,.: -- ensuite aux vic-
times, Mgr Gre-
gory a fait part de
sa "contrition la
plus sincere". "En
mon nom et au
nom de tous les
6 v 8 q u es ,
j'exprime A cha-
cun d'entre vous
qui a souffert
d'abus sequels par
un pr8tre on un
autre member de
... I'6glise, nos plus
profondes ex-
Quelque 300 vaques et cardinaux runis & Dallas cuses", a dit I'6v8que
(Texas) pour rpondre au standale qui 6branle Gregory
Piglise catholique ambricaine "Je suis profond6ment et
conference episcopal am6ricaine, Mgr
Wilton Gregory, a reconnu jeudi la je serai & jamais d6sol6 pour les torts que
vous aver endure. Nous demandons votre
responsibility 6crasante de certain preTats
dans le scandal de la p6dophilie qui a pardon", a-t-il ajout6.
6branl6 la confiance des fiddles dans la La Conf6rence 6piscopale
'6rarchie catholique locale.hi am6ticaine tient pour trois jours & Dallas
Quelque 300 6v8ques et sa session de printemps, en presence de
cardinauxr6unis ADallas (Texas, sud) pour 288 pretats, dont buit cardinaux, une ses-
sion entibrement consacr6e cette ann6e A
r6pondre au scandal des pr8tres
pedophiles qui 6bran1e l'6glise catholique 1 ad 0 d'eune cha6tse an is-h-
am6ricaine, ont d6but6 jeudi leur
Conference 6piscopale en demandant par- section deU pr te sh po r
don aux victims. discuti et amends durant trois jours de
'La crise, en v6rit6, touche A une
profonde perte de confiance des fiddles travauxpr6voitl'exclusionimm6diatedes
dans nos dirigeants", a d6clar6 Mgr Gre- pr8tres qui seqont accuses de p6dophilie &
gory dans une allocation d'une franchise 1'avenir etle signalement aux autorit6s en
remarkable. Cela est do "A notre cas accusations d'abus sexuels.
incapacity A rkglerle crime de l'abus sexual 'll ya eu des mois, des annies et
des infants et des jeunes par les pr8tres et des d6cennies de terrible souffrances et
par le personnel paroissial". "Nous ne (voir Eglise / 7)

US/CUBA

Un million de Cubains derriere

C astro pour denoncer
LA HAVANE, 12 9 embargo commercial que
Juin Iz president cubain Washington impose & Cuba
Fidel Castro apris cemercredila tete d'une depuis 1960 en absence de r6formes
manifestation deviant la representation d6mocratiques.
am6ricaine pour d6noncer "Nous sommes ici pour dire A
les "ing6rences politiques" des Etats-Unis Bush de mettre un terme A l'ing6rence &
qui riciament use d6mocratisation du Cuba. Imissez-nous tranquilles", a lanc6
dernier regime communism te latino Juan Antonio Gonzales, un salari6 du
am6ricain, secteur touristique venu manifested.


a ,
a 19 GD-

est en Vente b (a Station 70(ACO
St L is Ro 4 F
e 0 0 a fa CO
Port*ad-Prince
ft C'85f .0 OVeR 1 50 Y 1


Mercredi 19 Juin 2002


Renouvellement du gel de la fortune de Duvalier
Le government suisse a ordonn6 de continued A geler la fortune de l'ex-dictateur Jean-
Claude Duvalier estim6e 14.8 millions de dollars.
Cette decision est intervene le vendredi 14 Juin, aprbs une investigation de 16 ans

soloit a teme aby Doc est gelde depuis le mois d'Avril 1986, A la requate du
gouvernementhaltien.
Rappelons que Baby Doc nomm6 president d' Haiti & l'Age de 19 ans aprbs la mort de
son phre, Papa Doc en 1971, a r6gn6 pendant quatorze ans sur Haiti jusqu'qce qu'un
soulbvement popular survenu en feyner 1986 l'eut contraint A gagner l'exil. I'on croit
qu'il vit en France actuellement. Des dizaines de millers de gens ont 6t6 tu6s pendant
les 29 ans de ragne de la dynastic des Duvalier et des centaines de millions de dollars
ont 6t6 d6tourn6s de la caisse publique.
Une investigation en cooperation avec le government haftien continue A Stre mende.
Les 4.8 millions de dollars qui continueront & Stre gel6s "appartiennent"non seulement
& Jean-Claude Duvalier mais aussi & des personnel qualifies d' "associ6s" qui faisaient
parties de entourage imm6diat de Baby Doc, mais qui n'ont pas 6t6 identifies
nommement.
Cette decision prise par la Suisse vendredi ne concern pas seulement Haiti. En effet le
president Yougoslave Slobodan Milosevic est lui aussi concerns.
Le Ministbre suisse de la Justice a fait savor que neuf millions de francs continueront &
8tre bloqu6s tant que investigation concernant I'enrichissement illicit de l'ex-
pr6sident Yougoslave Slobodan Milosevic, ainsi que celui de deux autres members de
son government d6chu, ne sera pas termin6e.
Les autoritis suisse out d6cid6 de durcir ainsi leur position pour tenter de letter centre la
reputation qui avait 6t6 faite A leur pays d'8tre on hivre pour l'argetit sale et que l'on
desire blanchir.
Des banquiers et des politicians tr6s connus se sont embarquis dans cet effort pour
6tablir que les banques suisses jusqu'alors envelopp6es dans la thorie du secret
bancaire, pourront 8tre dispenses de cette obligation de garden le secret dans les cas ots
il est clairement 6tabli que la provenance de ces fonds est pour le moins douteuse.
D'un autre c8t6 les banquiers et les politicians out refuse de compromettre le secret
bancaire quand il s'agit de mettre certaines informations Ala disposition de collectors
de taxes.
Dans le cas de Baby Doc,1e cabinet suisse a r6affirm6 le gel de la fortune de l'ex-
Actateur haltien parce que lap6riode pendant laquelle s'6tendait ce gel 6tait sur le point
d'expirer. Si l'on avait laiss6 passer le d61ai sans un renouvellement du gel, les fonds
bloqu6s auraient dil etre returns Aleurs propri6taires dans l'imm6diat et auraient tris
probablement laiss6 le territoire suisse.
Duvalier et ses ches ont fui le s en 1986 savorr rign6 pendant 15 ans, et ils
auraient emport6 avec eux une fortune estim6e A CENT TRENTE MILLIONS de DOL-
LARS, resultant de la corruption et de routes sorts de mauvaises actions,
Alors que Duvalier vit en exil en France, Milosevic, lui, est en procks deviant le Tribunal
Criminal International pour crimes contre1'humanit6, genocide perp6tr6 au Kosovo, en
Bosnie et en Croatie durant la chute de la Yougoslavie dans les ann6es 1990. II a refuse
de r6pondre A ces charges.
Au moins 10 morts A I'HUEH
Ces patients seraient dcddis des suites de la grave des residents et interest qui paralyse
depuis deux semaines I'H8pital del'Universit6 d'Etat d'Haiti.
" Il n'est pas question de reprendre le travail si routes nos revendications ne sont pas
satisfaites a d6clar6 le Dr Franck K6nel, porte-parole des gr6vistes. Leur principal
revendication, cette fois, serait la mise en fonctionnement des 6 sales d'op ration dont
dispose 1' HUEH. Les gr6vistes d6clarent n' avoir intention de n6gocier cette
revendicationsousaucunprdtexte.
Its maladies, quantA eux, d6plorent le fait qu'aucun noyau d'urgence n'ait 6t6 mis en
place pour minimiser les effects de la gr6ve.

Politique : bientSt le rapport d'enquate sur les ivinements
du 17 d6cembre 2001 ...
I.a Ministre de la Culture et de la Conununication, Mme Lyla Desquiron, a annonc6
pour le 25 Juin la publication de ce rapport, en pr6cisant que les autorit6s auraient d6jh
wret6 6 mdividus qui seraient impliquds directement on indirectement dans ces
incidents. Plus d'une trentaine de suspects auraient deva 6te interrogis et 25 mandates
lances.
Ce sont 14 des signaux claims envoys par le pouvoir et qui traduisent sa volont6 de
combattre l'impunit6 tel que le r6clament plusieurs secteurs du pays, dont la
Convergence d6mocratique" a declare la minister de la Culture.

La Commission de Reparations aux victims des
AVinements du 17 dicembre regoit 40 dossiers ...
Selon les members de cette commission, ces dossiers sont r6partis en deux categories:
les demands de reparations et les plaintes formuldes par les victims,
Les plaints out 6t6 achemin6es au Commissaire du government. Quant aux dossiers
de reparations, ils ont 6td remis au Conseil Consultatifcompos6 d'un repr6sentant de
I'Etat, d'un membre de la Socidtd Civile et d'un reprisentant de l'Organisation des Etats
Am6ricainspourles suitesn6cessaires.

Le Government d6cid6 & organizer des elections
anticipates ...
C'est ce qu'a d6clar6 le ministry haltien des Affaires Etrangbres, Joseph Philippe
Antonio, qui a tenu A pr6ciser que ".ces 61ections seront organises avec ou sans la
Convergence d6mocratique ".

La PNH veut rassurer le centre commercial de Port-au-
Prince oil la criminality a rebound ces derniers temps ...
Le haut commandment de la Police Nationale d'Haiti a visit vendredi le centre
commercial de Port-au-Prince en vue de donner aux commergants l'assurance de leur
volont6 de travailler hl'6tablissement d'un climate de s6curit6 dans cette parties de la
capital. Is directeur g6ndral de institution policibre, Jean Neslie Lucien, a indiqu6
que la police sera plus prdsente dans les rues de la capital afin de counter les actions
des bandits. Une dizaine de bandits ont 6t6 arrat6s cette semaine, selon la PNH. Quant
aux commergants, ils out indiqu6 que si des measures inergiques ne sont pas prices, ils
n'auront pas d'autre choix que de former boutique. Plusieurs commergants avaient
d6cid6 de former leurs portes le lundi 10 Juin en guise de protestation.

16 strangers de nationality chinoise d6portis ...
Ce group de Chinois 6tait arrive en Haiti par voie16gale. De14 ils avaient obtenu un
visa d'entr6e pour la R6publique Dominicaine, d61ivr6 par le consul dominicain au Cap-
(voir En bref ... / 18)


Selon les chiffres officials, plus
pour la plupart, out suivi & pied le "Lider
maximo" en scandent des slogans hostile
au president am6ricain George W. Bush.
"Vive le socialism A bas le
mensonge !", criait la foule devant les
locauxdelarepr6sentationam6ricainehLa
Havane, aux allures deforteresse cern6e de
barribrem6talliques.
Malgr6 l'absence de liens
diplomatiques, Washington conserve une
presence & La Havane.
Entreprises, 6coles et jusqu'd la
Banque central sont rest6es ferm6es A
I'occasion de cette manifestation qui
ponetuait trois semaines derassemblements
A l'appel de Castro pour d6noncer les
professions am6ricaine en faveur du
multipartisme et d'ilections libres.
Avecle soutien des Cubains exiles
aux Etats-Unis, Bush a promise fin mai de
s' opposed A tout assouplissement de


"LA REVOLUTION EST
UNTOUCHABLE"
"Il s'agit d'un moment d61icat
pour Cuba. Bush est fou et il pourrait nous
attaquer comme il l'a fait ailleurs", a
reach6ri Teresita Arafet.
"Une immense majority de
Cubains soutient Fidel et la revolution.
C'estvolontaire.Noussommesicidenotre
propre gr6", a-t-elle ajout6.
Si rien n'indique que tel a 6t6 la
cas aujourd'hui, les autoritis font parfois
procession pour inciter les Cubains A pren-
dre part aux 6v6nements officials.
Dans soutraditionnel trellis vert
olive et flanqu6 de members de son
government, Castro, 75 ans, a march
en tete du d6fil6 en companies de ses fils
Fidel, Alejandro et Antonio. Son frdre
Raul, niandro.deux du regime et numstre
de la R6forme des armies, a quantA lui
(voir Cuba / 7)


SEN PLUS !





r .


"Ambassadors une nouvelle higne


* RIE.- Au niveau structure est-
Juan ce que vous avez votre propre avion ou
bien est-ce que vous avez lou6 ? Comment ga va se passer
excitement?
A.L. : Investir dans un avion maintenant serait
uninvestissementexcessivementiourdpourcommencer.
C' est un march difficile et je pense qu' on doit Stre trbs
prudent. C'est ainsi que nous avons opt6 au d6but de
travailler avec les companies international Lan Chile
qui d'ailleurs op6raient d6jiun vol avec l'ancienne Haiti
International Airlines. Laplupart des agencies de voyage
en Haiti et aussi le grand public reconnaissent d'ailleurs
que Lan Chile offrait un service impeccable au cours de
cette expirience-
Alors nous allows louer un boeing 767 de 214
places de Lan Chile qui va 6galement fournir le service
d'enregistrement pour nos passages A son terminal &
l'aroport Kenedy de New-York. Nous aurons nos
employs certainement pour as sister les passages qux
ne parent pas anglais. En Haiti, nous avons dit sous-
louerl'espace delacompagniefournisseur de services A
l'adroportAmaserco.Nous gallons utiliserleurs comptoirs
d'embarquement, leur 6quipement pour embarquer et
d6barquer les passages et 6galement leur salle
d' operation. (voir Ambassadors / 7)


~


I


Mercredi 19 Juin 2002
Haiti en Mache Vol XVI No20


Pae3


EVENBMENT SOMMAIRE
Aristide et Pierre-Charles se rencontrent p.1
HAITI CRISE
Projetd'accordinitialp.6
Veut-on ou peut-on disarmer la population ? p.3

ANn g ce Ala croisde des chemins:
N6gocier ou s'effacer p.1
SOCIAL
Une quarantine d'organisations r6clament la liberation
des paysans de Guacimal p.9
Sommet mondial pour l'alimentation : Nouvelles processes
et deception p.20
ECONOMIC
Ambassadors Airline, une nouvelle ligne haltienne vers N.Y. p.3
INTEPl9ATIONAL
Un on I em nee pqge61rencedp.2
des victims p.2
MONDIAL 2002
R6cital offensif du Brisil, I'Italie qualiftee de justesse p.15
A quand un Br6sil-Allemagne en finale ? p.17
Maradona culpabilise face aux larmes des Argentins p.17
Les Argentins ne font pas le lien entre football
c 66 esNre ... p.1
Comment Zidane explique la d6faite des Bleus p.12
Entre Mexique et Etats-Unis, une rivalit6 feutr6e p.12
LETTERS
arvard rend homage A Paul Laraque p.8


Au haut de la rue Pav6e, Am-
bassadors est en plein chanter. Des du 15
technicians de la T616co installment les nouvelles ligues. Des
61ectriciens sont A pied d' oeuvre dans installation du r6seau
61ectrique. Des menuisiers s'activent dans la construction
des bureau. Des jeunes filled apprennent les premieres
operations de reservation. Au milieu de ce d6cor,1e capitaine
de bord c'est Alix Lamarre qui b6ndficie de la conflance de
nombreux investisseurs haltiens et strangers vivant pour la
plupart aux Etas-Unis. Alix Immarre est du s rail. Ha dirig6
pendant 3 ans les bureau de American Airlines en Haiti. 8
a une formation de base en 6conomie et finances. Mari6, il
est le phre de 2 grand infants. Notre collaborateur
Roosevelt Jean-Frangols du R6seau de l'Information
Economique (RIE) l'a rencontr6 ...

RIE.- Pr6sentez-nous ce project, M. Lamarre ?
A.L.: Ce project est le fruit d'une n6gociation qui
avait 6t6 enterprise il ya de cela un an entre des investisseurs
haltiens, strangers et la companies Haiti International Air-
lines. Les negotiations n'ayant pas 6t6 about, les
investissuers out alors d6cid6 de former leur propre
companies. C'est ainsi que Ambassadors Airlines a 6t6
form6. .

RIE.- Quel va 8tre le cachet particulier de cette
nouvelle e: oussavezilyaeubeaucoupdeproblames

avec les lines a6riennes haltiennes particulibrement. Je
crois quenous, nous croyons avoir comprise ces problbmes
et nous sommes en me sure d'apporter des r6ponses
satisfaisantes au b6ndfice des passages.

RIE.- Quels sont-ils ces probl6mes ?
A.Le: Ils sont multiples. Je cite entre autres :
problkmes de r6gularit6, de financement, de service et de
gestion. Je pense que nous avons bien abord6 routes ces
questions et nous avons 61abor6 des solutions tangibles et
modernes pour faire face A ce genre de difficulties. Mais je
riphte, je pense que I'un des plus grand probl&mes des
lignes ariennes haitiennes a 6t6la r6gularit6 et le service.


par Alix Ambroise
D6sarmer un people qui a conquis son independence
les armes A la main n' est pas une tAche vraiment facile,
depugque Santhonax en avait d6voil61'utilit6 et le se-
cret aux enclaves en qu8te delibert6. Ce n'est pas pour
la premiere fois qu'une telle question se pose chez nous.
1-< mercredi 13 d6cembre 1995, je publiais dans Haiti-
en-Marche (Vol. IX No44) un article intitul6 "Le
D6sarmement : un casse-tate". Je m'6vertuai un peu A
montrer qu'd travers l'histoire de notre pays, jonch6e
de revolutions, de coups d'Etat, de regicides et de sacs, -


routes about & des checks, le mobile et le but m8me d'une
telle entreprise ne pouvant 8tre atteints : qu'il s'agisse de celle
de Leclere en vue de r6tablir I' esclavage, de celle de Dessalines
pour venir A bout des marrons et unifier l'arm6e indigbne, de
celle deseoccupants de 1915 pour pacifier les eacos, de celle
de Duvalier A la recherche des "kamoken", et tout dernibrement
de celle del'OEA pour d6manteler les deniers vestiges d'une
arm6e en voie de disparition.
Et nul ne sera convi6 A suivre l'exemple de Faustin
Soulouque quieutlerare courage, aucours dela semaine saint
(voir Disarmement / 5)


Deuxibme
*

Mil.On

dusysteme ancaire:
"UNIBANK ONLINE..
Le 19 juillet 1993, la UNIBANK d6clenchait la
'Premiere Rdvolution" avec son reseau de
succursales relies Online, Real-Time.


Bienvenued pm


Vir tuelle
deBanqueenHaiti


senmah"no .
> Ouvrez vas Comptes & distance.
> consulate vas trances au jour a jour.
> Eilectuez vas transactions courantes en ligne.
> Renflouez vos Comples & partir de I'6tranget
> Recevez et utilisez vos Fonds ots que vous sayez.


~p"(


ECONOMIC


V;':meut-^on ou peut-on vraiment


~i.COM1


.MRI







1 UN ANAY SE I


I


Erig nette Unisex
BARBER / BEAUTY SALON

00 90730 945 Children welcome
15456 West Dixie Highway Ste N & O Miami, Horida 33162
r - - - - - - a
$ 10% Designer Cup
First time customer only Reg.12.SO
FREE Condoning Treatment
with this coupon
- - -


C ~recious


MOYZOCOE TA'"
18 x 18 & 16.x 16
Cdramiques espagnoles et italienn
Grand choix ft votre disposition
.79 pied carr6
GRATIllT
Cdramiques grimes
( Maximum a sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carries
Apporter ce coupon


monocoz ura
12 x 12
C6ramiques espagnoles
Diffdrents Styles et couleurs
69 pieds carries

GRATUIT
Ce'r ues grab

avec tout achat minimum de 200 pieds carries
Apportezcecoupon


Meilleurs prix de la place


Mercrdi 1"Ju" 2002VNo2


Page 4


s a pour ong temps. n
meme temps que chacun essaie de justifier
son attitude dans le coup de thditre del'h8tel
Montana, on voit Convergence revenir sur
ses premieres exigences, d6sormais r6duites
A deux, dont I'arrestation et le
jugement des anteurs d'un
ensemble de crimes et le
d6sarmement des groups armis.
Impunity et d6sarmement.


e spara re au on mom n .
On se souvient alors de la dernibre
declaration de Marc Bazin, ministry charge
des relations avec opposition, invitant
celle-ci & "gagner sa place sur I'6chiquier
politique."
En effet on a impression que la
Convergence se trove en ce moment deviant
un choix clair et net : n6gocier on disparaitre


Un mandate tout A fait clair
et fort ...
Le plus important tournant
enregistr6cettesemainec'estlavolte-face
de ce qu'on appelle la soci6t6 civil
organis6e.Leprincipalporte-paroledecelle-
ci, le professor Rosny Desroches, prend en
effet publiquement position en faveur de la
n6gociation avec le parti au pouvoir,
consid6rant que le moment est enfin venu.
A cette date, le camp
gouvernemental avait toujours reproch6 A
1 SC (Initiative de la soci6t6 c ile)


Cette dernibre ne peut plus ignore
le message ...


)


(Nigocier ... suite de la 16re page) sur le fond on a vu cependant cette semaine
r6futer les r6v61ations de Mario Andresol. plusieurs d6veloppements. Chacun des
Or pourquoi se donner tant de mal. Comme camps a fait un pas en avant ...
sile gouvernementlui-mamesepr8taitaussi Le president Jean-Bertrand
& ce jeu; du moins on pourrait presque le Aristide a acceptpour la premiere fois de
... ... ..... .. . . -
am EE DC -9 M. 9
-
.
z .

.
.
.


N6gocier on dispa-
raitre ...
A quoi Lavalas r6pond
que ce n'est pas le moment de
d6noncer implement mais que
"Convergence doit elle aussi
contribute & la resolution de ces
problames." Autrement dit, en se
mettantautourd'unetableavecle
parti au pouvoir pour trouper un
accord mettant une fois pour
routes un terme A la crise.


de 6HEntr )mpsrsilence
od est passson marasca Reynold
Georges ? Celui-ci aurait-il le don


Accord centre le traffic de drogue signentre le government haltien represent par
le chancelier Joseph Philippe Antonio (an centre le PM Yvon Neptune) et cSt6 ambricain
par Pambassadeur Brian Dean Curran
croire. En effet, ne suffit-il pas de rappeler s'impliquer personnellement ,,
que le government haltien a sign danslesn6gociations...
r6cemment avec les Etats-Unis un accord Rentrant du sommet de
dans lalutte centre le traffic des stup6fiants, la FAO A Rome mardi, il se rend
aux terms duquel tout suspect non directementhl'h8telMontanaod
am6ricain r6clam6 par la justice de ce pays se tientuner6union delamission
serait d6port6 aux Etats-Unis, et vice versa. de bons offices OEA-
Done la justice amricaine n'a point CARICOM avec les dirigeants
aujourd'hui besoin des r6v61ations de l'ex- de la Convergence D6mocra-
directeur de la police judiciaire Andresol tique, une coalition de parties
pour obtenir satisfaction dans des cas av6r6s. politiques de opposition, et
Diversion, ch oui. Assant s'offre pour une reprise
m6diatique ... A d6fant d'autre chose, n'est- immediate des negotiations, tous
ce pas Pourquoi le Wall Street Journal et les protagonists 6tant sur les
tous ces importuns ne laissent-ils pas les lieux.
parties haltiennes se d6mener routes seules Subodorant un pibge et
pour sortir du p6trin et nous lib6rer enfin craignant de bomber dans une
de ce labyrinth ? embuscade, Convergence
aussit8t de plier bagages pour se
Le bilan de la semaine ... r6fugier dans ses m8mes
Si en surface rien ne parait bouger, accusations habituelles ...


Le people implore

pho aB lizaire
Rappelons que la
sociate civite rejoint ainsi in
communaut6 international
s'exprimant par la voix de
rassistant secretaire general
de l'Organisation des Etats
Am6ricains. D6barquant le
lundi 10 juin, M. Luigi
Einaudi a en effet rejet6 routes
conditions pr6alables,
(voir N4gocier / 5)


C6ranitoues & Marbre
T

es .
. Trbs grande salle d'exposition
D6p8t Salle d'Inventaire
Accessories
C6ramiques
:.- Marbre pour Salle de bain

,
Nous exportons vers Haiti


Convergence B la croisde des chemins


P l E d di it b e t ?


AKE Discount


Beauty Supply

ETIENNE MATHURIN
Owner

12809 W. DIXIE HWY. PHONE: 305-899-9112
NORTH MIAMI, FL33161 email: akeplus@bellsouth.net








SDE L' ACTUAITE |


tia en arc e o o. ,


NEGOCIER OU S'EFFACER.!


Mais Lavalas n'a pas de quoi pavoiser


FICHE D'ABONNEMERF A HAITI EN MARCH


0


NOVEL ABONNE
UN AN
US$ 78.00
US$ 80.00
US$ 135.00
US$ 135.00


6 MOIS
ETATS-UNIS US $ 40.OL
CANADA US$ 42.0
EUROPE US$ 70.0
AMBRIQUE LATINO US$ 70,0


Mercredi 19 Juin 2002
H i M h Vl XVI N 20


Page 5


(Nigocier ... suite de la page 4)
estimant que touted les revendications doivent Stre poses comme un champignon vindneux.
sur la table des negotiations. C'est la premiere fois que le Un "Projet d'Accord Initial" ...
principalmidiateurinternationaldelacrisebaniennesemble De fait, et pour bien marquee que les temps ont
muni d'un mandate tout A fait clair ... et fort.


- 1 repr6sentant de la Convergence D6mocratique
- 1 repr6sentant des autres parties politiques
- 1 repr6sentant de la Conf6rence Episcopale
- 1 repr6sentant des Cultes R6form6s coordonn6s par la
F6d6ration Protestante d'Haiti
1 repr6sentant de 1'Eglise
Episcopale
1 repr6sentant du Judiciaire
1 repr6sentant du Patronat
coordonn6 par la Chambre de Commerce
et d'Industrie d'Haiti (CCIH)
1 repr6sentant des
organizations des Droits de l'Homme
coordonnies par Justice et Paix."


Lavalas n'a pas de
quoi pavoiser ...
Cependant la meilleure
fagon pour Lavalas de faciliter un
accord avec la Convergence, n'est-ce
pas en aidant celle-ci > enter dans le
processus sans paraitre render routes
ses premieres exigences, en un mot
sans perdre la face ...
Car toute forte que soit
actuellement la procession sur
Opposition, Imvalas n'a pas de quoi
pavoIser ..-
1) II faut 8tre deux pour
n6gocier, et Lavalas ne pouvait r&ver
d'une meilleure occasion aprbs avoir
souffert pendant deux longues annies
le martyred ...
2) Quelque d6munie que
puisse paraitre en ce moment
opposition, ce n'est pas tant d'oix


Qui a peur des Clections


,
--- *.
Des members dd secteur priv4 dialoguant avec le president Aristide
lors de la visit surprise du chef de l'exdcutif A l'h8tel Montana photo Yonel Lous/HenM


On remarquera que le pouvoir
Lavalas ne peut d6tenir en titre que deux
members sur les 9 que comptele Conseil
Pectoral Provisoire : le repr6sentant de
Fanmi Lavalas et le repr6sentant du
Judiciaire.
D'un autre c$td, et tel que
present dans ce "Projet d'Accord
Initial", il ne s'agit pas de veritable
annulation du parlement 61u le 21 mai


chang , les m6diateurs international rendaient public en
fin de semaine un "Projet d'Accord Initial" pr6sent6 aux
protagonists de la crise.
En voici les points principaux :
". Convergence D6mocratiquereconnatt et accepted
les r6sultats des elections du 26 Novembre 2000
(pr6sidentielles et le tiers du s6nat).
. Fanmi Lavalas organize de nouvelles 61ections A
use date qui sera d6cid6e par le CEP en xxx 2003 pour la
16gislature et les collectivit6s territories.
Un d6cret presidential on le prochain parlement
61u (avec la participation des deux parties) viendra ratifier
ou 16gitimer tous les actes appropri6s, travaux et tAches
ex6cut6s parles officials sorties des 61ections du21 Mai2000
(durant la p riode & laquelle ils ont it en poste).
La creation d'un environment propice &
expression des choix politiques et permettant la tenue
d'61ections libres.
La Commission des Garanties Electorales pour
enforcer la participation et la confiance des citoyens, des
institutions, des candidates et des parties politiques dans le
processes 61ectoral.
Formule pour1a nomination des members du CEP
:
1 repr6sentant de Fanmi Lavalas


l'on part qui compete que lb oh l'on va aboutir ... Et notre
petit doigtnous dit qu'il s'agit d'unepartition musical d6ji
6crite.
On y viendra dans un instant ...

Revenirauprincipalacteur:Pilecteur
ha'itien ...
Autre signe des temps : les deux camps paraissent
diriger A present leur message vers opinion national et
non plus l'extrieur comme auparavant (ce qui rend
drisoires touted les attaques de dernibre minute des Wall
Street Journal et consorts).
Au centre de ces preoccupations m6diatiques: le
gel de centaines de millions de dollars d'assistance
financibre qui a mis le pays dans un 6tat de d61abrement
sans pr6c6dent.
C'est la premiere fois que Convergence se
pronounce publiquement 1 ce sujet, niant toute implication
dans le blockage de l'aide on "embargo" qui serait une
decision de international face A la tentation totalitaire du
parti au pouvoir.
Carl'heure est venue derevenir enfin au principal
acteur : I'61ecteur haltien. Une fois qu'il avait jet6 son
bulletin dans l'urne le 21 mai 200(), merci et adieu. T6moin
impuissant d'une crise qu'il a vu grandir sous ses yeux


2000, puisqu'il est dit queles votes de ce parliament durant
le temps qu'il a 6t6 en poste pourront 8tre ratifies ou
16gitim6s (en tout ou parties ?), soit par d6cret presidential,
soit par le prochain parlement 61u ...
Pourquoi refuse les negotiations, puisque en fin
de compete la balance semble devoir 8tre r6tablie
pringipalement A travers cette formula de nomination du
nouveau counsel 61ectoral et autres demarches deviant
entourer les nouvelles 61ections ...
Ouplut8treformulons la question: Qui apeur des
61ections ?
Quoi qu'il en soit,1es diversions ne sontpas fines
pourautant. Sil'administrationBushs'estdclardeenfaveur
de negotiations aussi "imm6diatement" quepossible (sans
doute pour reasons entre autres de s6curit6 national, ne pas
laisser Haiti comme une plaie b6ante dans son flanc en ces
temps de terrorism international, realpolitik oblige), il
existed par centre d'autres officines (ou lobbies) trds
.puissantes & Washington, et au sein de la mame mouvance
r6publicaine, qui peuvent ne pas le voir de la meme fagon

Aujourd'hui plus que jamais tous les chemins ne
mbnent pas A Rome et il est facile de se perdre en chemin.

Ha'iti en Marche, 15 Juin 2002


proc6der,1es personnel susceptible d'8tre d6sarmdes, qu'il
s'agisse de gens de haut parade, de gens ayant des
accointances parmi les homes au pouvoir, ou enfin des
bandits professionnels qui courent les rues, d6valisant,
pillant, faisant des braquages avec prise d'otages.
Si un plan de d6sarmement n'est pas soigneusement
eTabor6, I'affolement aliment6 par les discourse revanchards
peut conduire 5 des actes ficheux, tardivement regrettable,
En pareil cas, une simple erreur sur la personnel cibl6e due
hune resemblance physique peut gacher tout le processes
en cours. Ne voit-on pas ces jours derniers certaines
companies de navigation a6rienne jugerles passagers selon
leurs apparences ou leurs noms levantins? Sous Duvalier,
hunmomentdeladur6etoutindividunommboupr6uomm6
Benoit dut se terror pour ne pas 8tre assassin. Et dire que
les "d6chouqueurs", en 1986, frappaient strictement et sans
erreur aux portes des duvali6ristes qu'ils cherchaient.
Veut-on ou peut-on vraiment d6sarmer toute une popu-
lation, lorsqu'aucun recensement ant6rieur n'a jamais 6t6
(voir Disarmement / 7)


*
Veut-on ou peut-on vrannent
.
desarmer la population ?
.
(suIte de la page 3) d6senclavie par des agglomerations d'abris de fortune oix
de l'an 1848, de se presenter personnellement chez son vivotent des mis6reux arm6s oupas. Elle est plus remuante
Ministry David-Troy qui complotait centre lui : il l'arr8ta, qu'elle ne le fut depuis sa foundation.
perquisitionna son domicile et finit par y trouper "une II ne faut pas oublier que "tout instrument on dispositif
6norme quantity d'armes et de munitions : servant A tuer, lesser oix & mettre un ennemi dans
S'agira-t-il d'un d6sarmement g6ndral on d'un l'impossibilit6 de se d6fendre" est une arme, qu'elle soit
d6sarmement sectoriel. Seul la prennere option demeure une arme blanche, use arme A feu, une arme contondante,
valuable, tangible et efficacy, car la plupart des adults vi- une arme nucl6aire, une arme biochimique, etc. Et en allant
vant en Haiti, tant dans les villes que dans les sections .vers l'infiniment petit, depyis le regrettable incident du ll
communales, sont armis d'une fagon on d'une autre. On a september qui jetale monde dans la consternationunporte-
toujours essay de ne disarmer que les gens vivant & Port- rasoir, une 6pingle, deviennent des armes inacceptables dans
au-Prince, cette ville dont parle l'historien Georges les cabinets d'avion. Ceux & qui reviendront la tiche de
Corvington, et qui, dbs 1743 possidait "une population proc6der au d6sarmement, gnral on sectoriel, doivent
remuante aux aspirations diverse. Aujourd'hui elle est commence par formuler un plan d'action coherent'
une m6gapole aux limits impr6cises, environn6e et d6tinissant les armes qu'ils d6sirent r6cup6rer, la fagon d'y


amovumr


1


NOMr





PROJECT D'ACCORD INITIAL


Mercre" ""vJil 002VNo2


Page 6


I


LE 12 JUIN 2002
Nous soussign6s, les parties
politiques, les organizations de la soci6t6
civil et les Eglises, reaffirmons notre
profound conviction quantA la n6cessit6
de r6soudre la crise politique et de enforcer
les institutions d6mocratiques. Nous
d6clarons solennellement notre engage-
ment pour la materialisation de ces
objectifsetnousnousengageonshapporter
tout notre concourse pour les atteindre de
bonne for en synergies avec les demarches
h6mispheriques visant A promouvoir et
consider la d6mocratie. En ce sens, nous
nous sommes mis d'accord, avec la
garantie du government, sur les point
suxvants:. Convergence D6mocratie

reconnait et accepted les r6sultat des 61ection
du 26 november 2000 (pr6sidentielles et
,
le tiers du Senat)

Fanmi Lavalas accepted
d'organiser de nouvelles 61ections A une
datequiserad6cid6eparleCEPenXXX
2003 pour lal6gislation et les collectivit6s
territoriales.

Un d6cret presidential ou le
prochain parlement 61u (avec la participa-
tion des deux parties) viendra ratifier et

teo c ts6acpe TprofT stava x
des 61ections du 21 Mai 2000 (durant la
p6riode 11aquelle ils ont 6t6 en poste).

I. La Composition d'un nouveau
Conseil Electoral Provisoire (CEP)
credible, indipendant et neutre.

Nous convenons de participer A
la designation des neuf members du CEP
selon la formula ci-dessous, laquelle
formula a 6td arr8t6e par consensus.
Chacun des members devra inspire le re-
spect et jouir de la conflance de tous les
citoyens. Avant leur nomination, une con-
sultation portent sur les noms des
personnel d6sign6es devra Stre r6alis6e
entre les soussignis pour v6rifier que ces
personnel posshdent les qualit6s requires.
Le CEP aura les mandates,
responsabilit6s, capacitis et guaranties
survantes:
a. Organizer, en 2003, des
61ections pour les Parlementaires sorts des
61ections du 21mai 2000 et
b. des 61ections pour les
Collectivit6s Territoriales. Les 61ections
indirectes se r6aliseront aprbs cells des
Collectivit6s Territoriales

c. Nommerles officers ex6cutifs
du CEP, charges d'excuter les decisions
du CEP

d. Examinerles qualifications des
fonctionnaires du CEP pour v6rifier qu'ils
remplis sent les conditions de
professionnalisme, d'expertise,
d'impartialit6 et d'6quit6 qu'on attend
d'eux. Le CEP pourra, le cas chdant,
nommer de nouveau fonctionnaires ayant
ces qualit6s


port fi n rCEPtrecevra t utule sud
government d'Haiti en vue d'assurer son
autonomic et sa capacity & remplir ses
devoirs, sans interference. Par ailleurs le
government prendra toutes les decisions
et les measures n6cessaires pour garantir la
s6curit6 et prot6ger l'autonomie des
membres du CEP, ses fonctionnaires et
conseillers, ainsi que celle des candidates,
des militants politiques et citoyens pour
leur permettre d'exercer pleinement leurs
droits politiques sur toute l'6tendue du
territoire national.

f Le CEP pourra demanded et
recevoir une assistance logistique, tech-
nique et financibre de la communaut6
international A travers l'Etat.

CALENDRIER DE DEPART

A S6nateur et D6put6s
Ceux qui sont devenus members
de la 16gislature & la suite du r6sultat des
61ections du 21 mai resteront A leur poste
jusqu'd l'arriv6e de leurs successeurs qui
assument leur function A une intervalle
normal aprbs que les r6su tats es
61ections soient proclaims.


B Collectivitis Territoriales
Apr6slasignature del'Accordun
nombre d'olficiels locaux (d6termin6 par un
.
consensus entre Faunn Lavalas et Conver-
genceD6mocratique)serontrelev6s deleur
poste pour comportment abusif. Leurs
remplagants recommends par la Commis-
sion de Garanties Electorales parmi des,
personnel honnates, seront d6sign6s comme
des Agents Ex6cutifs jusqu'd I'entr6e en
function des nouveau 61us.
Les sortants exceptss ceux qui
seront d6plac6s pour comportment abusif)
seront 61igibles & roster A leur poste jusqu'd
la prestation de segment des 61us.
Le CEP dans l'exercice de sa
discretion, pourra rejeter toute personnel
qu'il considered acceptable A 8tre candidate
aux elections.

Un plan compensatoire pourrait
8tre formula pour couvrir laperte de revenues
caus6parlar6ductiondeladur6edestermes.

Le reste des officials locaux
resteront Aleurs posters jusqu'Alaprestation
de segment de leurs successeurs et leur
rentr6e en function. Comme d6trit dans la
proposition existante de l'OEA, toutefois,
la Commission de Garanties Electorales
surveillera la performance de tous les
officiels locaux dans la p6tiodes avant les
61ections.

II. La creation d'un environnement
propice a expression des choix
politiques et permettant la tenue
d'llection libres

Nous sommes d'accord pour pren-
dre toute les measures qui augmentent la
conference et le respect entre les parties
politiques et le gouvernement-
La Police en particular devra
exercer la plus grande prudence et le plus
grand soinpour s'acquitter de ses functions
avec impartiality, neutrality et quit. Le
Consell Electoral Provisoire (CEP) aura
l'autorit6 pour surveiller que la Pohee Na-
tional s'acquitte de ses functions avec
impartiality, neutrality et 6quit6. Pour cela
le CEP d6terminera, aprbs consultations
avec les parties politiques, la soci6t6 civil
et les Eglises, un mdcanisme d'appui pour
r6aliser cette surveillance
Le CEP & travers ce m6canisme et
a travers sa Commission de Garanties
Electorales, recevra les plaints et les
demanded des parties politiques, des
candidates et des citoyens ayant trait au
fonctionnement de la Pohee Nationale en
rapport avec le processes 61ectoral.
Egalement, la mission de la Commission
Interamdricaine des Droits de l'Homme et
la Mission d'Observation Electorale
pourront signaler au CEP les d6faillances
qu'elles auraient observes.
Le CEP aura droit de saisine sur le
Conseil Sup6rieur de la Police Nationale
(CSPN) pourlui recommender des measures
correctives. Egalement, il pourra s'adresser
au Gouvernement de la Ripubhque pour lux

u Idseprroeblqmm ionsa e e

I u cd p sd 6 spr po
leur mise en place. Is CSPN prendra touted
dispositions n6cessaires pour trailer les
recommendations du CEP avec la plus
grande diligence de manibre A assurer le
maintien d'un environnement propice au
bon d6roulement de la campaign, des
journeys 61ectorales et post-61ectorales
Is Conseil Sup6rieur de la Police
National garantira qu'il n'y aura pas
d'interf6rence dans le recrutement, le tra-
vail et la conduit professionnelle de la po-
lice

I.x Gouvernement d'Haiti invitera
une mission de la Commission
Interamdricaine des Droits de l'Homme
pour surveiller le respect de ces droits
Le Gouvernement d'Haiti
demandera 6galement & l'OEA et A la
CARICOM l'envoi d'une Mission
d'Observation Electorale (MOE) qui sera
pr6sente tout au long duprocessus 61ectoral.
La MOE fournira une assistance technique
au CEP et surveillera existence de touted
les conditions n6cessaires pour garantir des
61ections libres, transparentes ethonn8tes et


permettant la libre expression des choix
politiques, dans un climate libre
intimidation.

Le Gouvernement d'Haiti
demandera une assistance technique pour la
Police Nationale en vue d'aider A
I'61aborationethlamiseenoeuvredesplans
de s6curit6.

Le CEP crde une Commission de
Garanties Electorales destine &

Enforcer la participation et la
confiance des citoyens, des institutions, des
candidates et des parties politiques dans le
processes 61ectoral.
Assister le CEP dans la collected,
l'examen et le traitement de plaintes
pr6sent6es par les candidates et la population
par rapport au processus 61ectoral.
La C.G.E. comprendra entre
autres des repr6sentants d'organisations
observation 61ectorale et d'une instance
de coordination national bas6e sur les
acquisenmatibredecoordinationnationale
d'observation 61ectorale, et des institutions
de la Soci6t6 Civile. La Mission Sp6ciale
del'OEA visant & Renforcer la D6mocratie
en Haiti participera en tant que t6mom.

Elle sera dirig6e conjointement
par des personalities d6sign6es par la
Conference Episcopale et la F6d6ration
Protestante d'Haiti sous la supervision du
president du CEP.
La Commission des Garanties Bectorales
cr6era des commissions d6centralis6es
aux niveaux d6partemental et communal.
Les commissions cr66es au niveau cont-
munalpourrontassisterauxd61ib6rations
de conseils municipaux et des CASECS.
Ils auront acchs aux documents 6mis par
ces collectivit6s et auront un pouvoir
investigation sur la documentation et
sur les t6moignages concernant I'activit6
des communes et des CASECS. Les com-
missions cr66es au niveau d6partemental
auront un pouvoir investigation sur les
moyens et le personnel de 1'Etat dans
cheque circonscription.
Aucas od desfraudes ou graves irr6gularit6s
auraient td constat6es au regard de la
Constitution, de la loi 61ectorale et du
present accord, ces commissions
d6partementales et communales
transmettrontlesr6sultatsdeleursinves-
tigations A la Conunission au niveau na-
tional. La CGE pourra alors demanded au
government et aupouvoir judiciaire de
mettre en oeuvre les measures ad6quates
et notamment les dispositions des articles
72 et 73 de la Constitution. La CGE
transmettra 6galementle dossier Ala Mis-
sion d'Observation Electorale (MOE) et
bla mission de l'OEA en residence & Port-
au-Prince.

III. La poursuite d'un dialogue national
ayant pour objectif de parvenir a un
co polit geueCermettan de re rc
l'homm et n ouvoir le progrbs


Nous sommes d'accord pour
entreprendre dans un ddlai de 30 jours apres
la signature du present accord un dialogue
entre les parties politiques, les orgamsation
de la socidt6 civil et avec l'appui du
Government d'Haiti et de la Mission
sp6ciale de l'OEA visant & Renforcer la
D6mocratie en Halti pour d6velopper et
conclude un accord politique sur les ques-
tions suivantes:

a. S6curit6descitoyenssyst6me
de justice et de pohce, y compns la creation
d'instances civiles de surveillance de lapo-
lice.

b Enforcement de la d6mocratie
et des spaces de participation, y comprise
l'institutionnalisation des parties politiques.
.
c Droits de l'Honune-


IV Formule pour la nomination
des members du CEP
,
Nous sommes d accord que le
Pr6sidentdelaR6publiquenommerales
members du CEP proposes par les insti-
tutions suivantes:

1 repr6sentant de Fanmi Lavalas
1 repr6sentant de la Convergence
D6mocratique
1 repr6sentant des autres parties
politiques
1 repr6sentant de la Confirences
Episcopale
1 repr6sentant des Cultes R6form6s
coordonn6s par la F6d6ration
Protestante d'Haiti
1 repr6sentant del'Eghse Episcopale
1 repr6sentant du Judiciaire
1 repr6sentant du Patronat coordonn6
par la CCIH
I reprdsentant des organizations des
Droitsdel'HommecoordonniesparJus-
tice et Paix

Au cas oh une organisation ou
un secteur n'arriverait pas A faire son
choix dans les d61ais fix6s, la Confdrence
Episcopale, la F6d6ration Protestante
d'Haiti, I'Eglise Episcopale, le Pouvoir
Judiciaire et la coordination des
orgamsations des Droits de l'Homme
conjointement auront A cobbler le vide.
En cas de admission,
d'incapaciti on d'indisponibilit6 d'un
membre du CEP hexercer ses fonetions,
il sera remplac6 par la mame estate qux
l'avait d6sign6.

Comme pr6vu ,au Chapitre I,
chacun des members devra inspired le
respect et jouir dela confidence de tous
les citoyens. Avant leur nomination, une
consultation portent sur les noms des
personnel d6signies devra 8tre r6alis6e
entrees soussign6s pour v6rifier que ces
personnel posshdes les qualitds requires.
K Dispositions relatives d la
Cooperation international
Nous sommes d'accord
6galement pour demanded au Secr6taire
G6n6ral de l'OEA d'oeuvrer, de concert
avec les Etats members et la CARICOM,
pour la normalization des relations en-
tre Haiti et la Communaut6
Internationaleycomprisleslnstitutions
Financibres Internationales, A measure
que des progrbs soilt accomplish dans
application effective du present accord
politique en vue d'une solution durable
A la crise d6coulant des elections du 21
mai 2000 et dans le but de contribucr A
promouvoir le d6veloppement
6conounque et social d'Haiti

Sign4 Port-au-Prince,
le ...

Famni Lavalas

Convergence D6mocratique

TEMOINS

Conference Episcopale

F6ddration des Eglises Protestantes
d'Haiti

Initiative de la Soci6t6 Civile

Foundation Nouvelle Haiti

Chambre de Commerce et d'Industrie

Centre pour la Libre Entreprise et la
D6mocratie

Organisation des Etats Amdricains
Caribbean Community
Union Europ6enne
Doyen du corps Diplomatique
Etats-Unis d'Amirique
Canada
France
R6publique Dominicaine
Chili

Vu et approuvi par le Gouvernement
d'Haiti


d D~veloppement &conomique et


social-


HAITI -CRISE








I ECONMIE |


.~U .'-----'-~ C C


Pidophilie: I'dglise catholique


I


& Limna Auto S


Mercredi 19 Juin 2002
Haiti en Marche Vol XVI No20


Page7


Ambassadors
(suite de la page 3)
RIE.- Quel est le coAt de
Popdration ? Parlons affairs maintenant
et quel est le montant des
investissements ?
A.L. : Pour ancer une igne
aenenne, il faut au moins prbs d'un million
de dollars d'investissement rom e start
.. sans coup tem. Il ya des obligations pour
I'obtention de la licence, easing e
l'avion, la mise en place de infrastructure
pour I'accueil et le depart, les ordinateurs,
les logiciels pour la reservation et tout. Ca
fait un bon parquet.
RIE.- Nous avons eu beaucoup de
tentative haitiennes dans ce secteur ? Quel
est le reve avec Ambassadors? Est-ce une
experience de plus ?


A.L: Le reve c'est d'8tre d'abord
la ligne arienne haltienne qui desservira
Port-au-Prince r6gulibrement day-in, day
out. Comme je dis toujours A tous ceux que
jerencontre: we're here to the long haul ...
Nous ne sommes pas 14 en ... the fly by
night ... et d'ailleurs cet 6t6il y avait quatre
autre groups qui avaient d6cid6
d'entreprendre le trajet P-au-P/ New-York.
Certain d'entre eux ont apparemment
disistd. Mais le fait demure que la situa-
tion est difficile mais nous poursuivons
quand m8me nos activists.
Et il faut dire aussi que American
Airlines ne reste pas les bras crois6s. Ils ont
augment le nombre de slides disponibles
sur New-York. Ils offrent une nourriture A
bord du trajet P-au-P/New-York. Ce qui


RIE.- Donnez-nous excitement
les details devos operations ? Commentga
9
va se faire
A.L. : Nous gallons d6buter nos
operations le samedi 15 juin. Pendant le
mois de juin nous allows op6rer 4 vols par
semaine. Tous les samedi de juin (5, 22, 29)
et le 30 juin qui sera un dimanche. A partir
dumois de juillet, nous gallons opdrer 3 vols
par semaine le mardi, le samedi et le
dimanche A l'infinito ..
RIE.- Quels sont vos prix ?
off al dan
Nous rons un sp6ci pen te
mois de juin. Is billet doit 8tre achet6 en
juin et le depart r6serv6 entre juin et juillet
pour $299 plus les taxes. Nous gallons avoir
des sp6ciaux tout au long de l'6t6. Nous
gallons 8tre trbs comp6titifs, nous allows offrir
un service r6gulier comme j'ai dit, un ser-
vice de quality. Nous avons un personnel
que nous sommes en train de passer au
peigne fin. Je suis fier des gens que j'ai et je
suisfierdelalignedea6rienne.
RIE.- Et pour les bagages ? Le plus
souvent la personnel arrive sans ses
bagages ?
A.L.: Notrepromesse : (... you can
put this in boldif you want...) nous allows
garantir que le passage et ses bagages
arriveront Aleur destination hl'heure. Nous
gallons autoriserlepassager de voyager avec
deux bagages de 70 lives.

Propose recueillis par Roosevelt
Jean-Frangois


montrelacomp6titivit6d'AmericanAirlines
pour ce vol; c'est le seul de moms de quatre
heures de temps pour sequel ils offrent dela
nourriture alors qu'internationalement ce
n'est pas le cas. C'est parce qu'ils
reconnaissent que c'est un march impor-
tant Il ya 185.000 passages par an sur New
York. Pour American seulement, avec une
moyenne de $400 le billet, yous fates le
r6sulat. (Nd1r. Ce qui totalise 74 millions
U$)
D'autre part, j'ajoute que nous ne
sommes pas une companies qui vise Haiti
seulement. Nous avons une vision global.
Nous gallons poursuivreles opportunities sur
d'autres marches. Nous pouvons desservir
.New York, Bahamas, Santo Domingo etc...
RIE.- Vous allez servir manger &
bord 6galement ?

A.L. : Oui nous allows
certamement offrir de la nourriture. Au fond
11 n'y a jamais eu une ligne a6rienne
haltienne qui n'ait pas offers de nourriture A
bord.
RIE.- Pour quoi New -York'
pourquoi pas Miami ? Je pense que le
nombre de passages vers Miami est m8me
plus 61ev6 qu'd New-York ?
A.L. : Une simple strat6gie : c'est
tout. C'est notre processes A nous. Nous
6tions plus forts sur New-York etnous avons
opt6 pour New-York et nous pensions avoir
fait le bon choix.


* *
Un mIllIon de CubaIns
(suite de la page 2)
d6fil6 & la tite d'un group de soldats.
D6filons pour montrer que cette
revolution est untouchable", a lanc6 une
manifestante.
Administration Bush a
ouvertement apport6 son soutien au projectt
Varela", une initiative lance par des
opposants cubains qui r6clament la tenue
d'un r6f6rendum sur des r6formes
d6mocratiques. .
Le project a rassembl6 11.000 sig-
natures et pourrait Stre d6battu en juillet A
l'assembl6e national.


Disarmer la
.
(suste de la page 5)
fait des stocks d'armes existants? Il ya done
une part d'aventure dans une telle action,
une adventure qui peut 8tre cofxteuse aux
entrepreneurs p6n6trant dans un champ
inconnu et pi6g6. Or lalegitune defense est
an droit sacrd; elle est d'usage dans le cas
de menace personnelle ou lorsque la police
he r6vble inapte & remplir ses obligations
dans des circonstances bien d6termindes.
L'Etat a "I'imprieuse obhgation de
garantir le droit Ala vie ... A tous les citoyen
s
sans distinction Si la soci6t6 cr6e des lois
auxquelles sont assujettis, m8meparlaforce
publique, les gens qui la ferment, il fant
croire que 1'homme a toujours 6t6 un loup
pour son semblable. La Constitution de
1987, quand elle parle du droit Ala s6curit6,
sous-entend ncessairement la presence
d'un corps arm6, commun6ment appeal
Police, capable de l'assurer. L'article 269-
1 stipule noir sur blanc que la Police est
cr66epourlagarantiedel'ordrepublicetla
protection dela vie et des biens du citoyen.


Autrement dit, appliques la r6gle dite "one
strike and you are out" (une faute entrdne
l'exchision).
"Nous devons 8tre cohdretits avec
nous-memes", a reconnu le co-adjuteur de
Dallas, I'6v8que Joseph Galante.
"Si les 6v8ques dissent que les
pr8tres qui abuseront des infants A l'avenir
doivent 8tre exclus,
pourquoi n'en irait-il pas de m8me pour les
pr8tres qui out abus6 des infants par le
pass ?", a-t-il fait remarquer.
Enfinautrepierred'achoppement,
le project de charter n'aborde pas la question
delaresponsabilit6 des 6v4ques qui ontcou-
vert pendant des ann6es les crimes de leurs
subordonn6s, en se contestant de les muter
de paroisse en paroisse ou de les soumettre
A un traitement psychologique, saus jamais
en alerted les autorit6s.
I'archev8que de St. Paul-Minne-
apolis a indiqu6 que la commission de
redaction de la charter avait requ 107 pages
d'amendements, qui seront d6battus au
cours des troisprochains jours.(AFP)


population ?
Toutefois le rapport des forces en presence
n'6tant nullement favorable A ce Corps -
environ 1 policies pour 1000 habitants les
performances policies nepeuvent Stre que
m6diocres Amoins qu'elles soientfocalis6es
sur des points essentials du territoire
considers, par experience, comme des foy-
ers d'agitation et d'effervescence.
Tout un chacun se sentant expos & un
danger quelconque se produisant sans qu'on
puisse l'empacher, sent la n6cessit6 de
supplier cette impuissance de litat
d'assurer sa protection en tout temps et en
tout lieu. On s'arme et on n'entend pas 8tre
d6sarm6. D'aucuns, pris de folle passion,
demandent de disarmer les "chimbres"
uniquement; alors quid de ceux qui ne sont
pas des chimbres et qui sont beaucoup plus
lourdement armis?
Or voici qu'il n'existe sur place aucune
annurerie patented capable de pourvoir aux
besoins d'acheteurs 6ventuels. Le port
d'armen'estpasinterdit; maisI'acquisition
(voir Disarmement / 8)


(suite de la page 2)
de douleur, en particular pour les victims
survivantes et leurs famines", a rappel
l'6v4que.
"Les manquements du pass ne
doivent pas 8tre r6p6t6s", a averti l'6v4que
Gregory, en soulignant la responsibility
historique du derg6 am6ricain.
"Nous sommes appeals Amettre en
place des politiques qui assureront la pleine
protection de nos infants et des jeunes, et
mettront fin aux abus sexuels dans l'6glise",
a-t-ildit.
Mais le project de charter compote
une clause controversies qui laisse ouverte
la possibility qu'un prStre ayant commit un
abus sexual mais n'ayant fant6 qu'une une
fois puisse roster dans la pr8trise s'il regoit
un traitement approprid ou s'il n'a pas 6t6
diagnostiqu6 comme pedophile.
Sous la procession des groups de
victims et des organizations de fiddles
catholiques, de nombreux 6v8ques ont
indiqu6 vouloir aller plus loin et instaurer
une politique de tolerancee z6ro" qui ne
lais se subsist ter aucune ambiguity.


Nou gen yon gwo selpksyon Motosiklbt CROS
2JOCC, Bisiklbt MOPEDS etc...

Ford Van 96
32 Pasaje
Diesel
20 Ford Van an Stbk
Double Wheel & Heavy Duty

Moth Diesel pou
Toyota, Nissan, Mazda
Isuzu, NPR,' HINO elatrye


Nou vann Vans, PickUp,
Vans Diesel'
Ekipman Lou, Kamyon


Sa


: une nouvelle ligne ha'itienne vers New York


9* *
denongant 1 Ingerence
Peu de Cubains avaient entendu
parler du project avant que l'alicien president
ambricain Jimmy Carter ne l'6voque
publiquement lors de sa visit historique &
I.x Havane, le mois dernier.
Des dissidents cubains out indiqu6
mardi que le government s'appretait &
amender la Constitution pour mettre le
regime socialist A l'abri de toute initiative
de cet ordre.
Castro avait invite les Cubains A
manifested leur soutien & ce project en se
mobilisant ce mercredi. (Reuters)


ale A

t
S,









Lima Auto Sale
/ Man



le com 4CH sesd,
Nou se espesyalis
Se nou ki gen pi bon pri
Nou deliver tou suit..


Lima Auto
3303 N.W. 135 St.
North Miami, FI 33054
T61: 786-229-8439 305- 681-4666







1h LETTRl'ES I


Harvard rend hommage B Paul Laraque


Veut-on ou peut-on vr aiment


"""'Y'"'" 19Ji002VIo2


Page"


cence due A une crise d'an6mie qui
l'hospitalisait pour deux semaines en mars
dernier, Paul Laraque ne pouvait pas venir
en personnel & Cambridge. Un
enregistrement viddo delui ya 6t6 branch.
Is viddo monte un Paul Laraque anim6,
peut-Strel'une des rares fois joyeux depuis
la mort, en 1998, de sa femme Marcelle, sa
campaign de quarante-huit ans. Dans un
610ge d'adieu qu'il a 6crit A l'6poque dans
Harti-en-Marche b la m6moire de Mamour
- le surnom affectueux de Marcelle -, il
implore : Mamour, toi qui fus en Mars
celle qui m'a d61ivrd. "
Les po6tes Max Manigat, Deniz6
Lauture et Patrick Sylvain, publics dans
l'anthologie, out td invites A Harvard pour
rendre leur homage personnel au pobte
r6volutionnaire. Manigat, un ami de longue
date de la famille, pr6sente un profile de
Laraque oft il rappelled hl'auditoire certain
faits important de sa trajectoire publique
et personnelle : Laraque jeune officer de
l'arm6e d'Haiti sous le government de
Magloire publiant des podmes subversifs
sous le pseudonym "Jacques Lexioir"; son
exil d'Haiti par le government de Papa
Doc en 1961; son engagement en exil dans
la lutte' politique pour changer la vie en
Haiti; le laur6at en 1979 du Prix Casa de las
Americas dicern6 par Cuba pour ses po6mes
rebelled en frangais; la mort de sa femme


enl998,etc.(unepertedontManigatavait
observ61'ampleur d6solante chez son ami).
II faut dire aussi que Manigat a jou6 un
r81ecentraldanslapublicationdes Oeuvres
Incompl&tes de Laraque en 1998, et dans
celle de l'anthologie.
Deniz6 Lauture, qui rencontrait
Laraquebeaucoup plus rcemment queles
autres(1993),relatel'amiti6profondequ'il
a sitSt ressentie pour Laraque et qui s'est
tout de suite d6velopp6e entre eux. II alu
pour 1'auditoire deux 6mouvants po&mes
qu'il a merits pour lui et Marcelle. Dans le
premier, "I'arbre de la belle Marcelle", il
dit d'elle : le soufjle puissant de ton cos-
mos podtique / rendra belle Marcelle im-
mortelle / dans un pokme-fleuve d'un demi
sidcle d'amour. Dans le podme pour
Israque, il compare celui-ci hune "raque"
ou "rak bwa" dont les feuilles et fleurs et
racines s&merontpour toujours la poudre
de l'espoir et de la justice. Manigat et
Lauture avaient fait le voyage en auto de
New York pour venir apporter leur
homage. Quant & Patrick Sylvain, il a
project la videocassette de Israque qu'il a
lui-meme film6e, et dans laquelle on voit
Laraque et Danticat lisant tour A tour des
posmes bilingues de Laraque. Sylvan ya
aussi lu des morceaux choisis d'un essai
qu'il prepare sur les pobtes et 6crivains qui
ont influence son universe po6tique : entre
autres, Pablo Neruda, Walt Whitman, Yusef
Komunyakaa, Carolyn Forch6s, Ren6
Depestre, Paul Laraque.
Chantre de la po6sie crdol8 qu'il
defend comme un catichisme, Sylvain
indique dans le texte lu le r81e important
que joue la po6sie dans toute soci6t6, et
qu'en d6pit de.1a d6faveur dans laquelle
les Nord-Am6ncains trennent la po6sie
politique, comment, cher Laraque, la
podsie et la politique vivent dans une rela-
tion d'inter6change qui va de soi et qu'il
cultive d61ib6r6ment et sans en sacrifice
l'616ment esth6tique. Iln'estpeut-8treplus
natural aujourd'hui de voir Laraque et
Depestre dans un m8me chapitre; Depestre,


qui a renonc6 aux plus g6ndreuses et
lib6ratrices de ses id6es de jeunesse, tandis
que Laraque reste jusqu'd la fin fiddle A
celles-ci: essentiellement I'id6e que la
revolution socialist humanist soit le
meilleur remade aux maux et d6pridations
de exploitation capitalist, de l'in6galit6
social et de la domination imp6rialiste.
La mort de Mamour I'avait
beaucoup accabl6. Comme il l'a dit A notre
d616gation d'6crivains venus & Queens, New
York, une semaine auparavant pour le
viddofilmer pour la rencontre & Harvard, bien
que la perte de sa fertune ne lui ait laiss6
aucun gott A la vie, il a d6cid6 qu'il ne se
suiciderait pas, mais il ne ferait rien non plus
pour allonger sa vie outre measure. Toujours,
nous dit-il, il veut roster int6ress6 aux chosen
du monde; le fait meme de nous recevoir chez
lui, A cet instant, en pleine discussion sur la
politique, I'histoire et la literature, en est la
preuve, a-t-il affirm.
La d616gation en question 6tait
compose de Patrick Sylvain, Edwidge
Danticat, Dumas Fils Lafontant et l'auteur
de ce reportage. Laraque 6tait trbs heureux
d'apprendre que Danticat serait de la parties :
" C'est bien d'avoir une femme parmi tant
d'hommes, plaisantait-il. Laraque 6tait
6videmment mn d'8tre l'objet d'admiration
de notre group, particulibrement des 6gards
dela c616br6eromancibre, qui a 6td trbs ravie
de mat6rialiser une vi site qu'elle lui avait
promise. II 6tait probablement, et surtout,
heureux que ses oeuvres et efforts continent
de susciter de l'enthousiasme chez les
diff6rentes states de la cr6ativiti hditienne.
Dans interview, Laraque soutient
,
1'id6e .de existence d'une literature
haltienne multilingue, citant I' example
d'Edwidge Danticat qui 6crit en anglais. 11
n'a pas 6crit en anglais, dit-il, parce qu'il ne
se sent pas avoir la maitrise suffisante de la
league. C'6tait int6ressant de voir Laraque
et Danticat dans un m8me salon, deux
g6n6rations de cr6ateurs haltiens,
apparemment A l'antipode 1'un de l'autre
(voir Laraque 9)


parTontongi
L'Universit6 Harvard & Cam-
bridge, dans le Massachusetts, a rendu un
trbs bel homage au pobte haitien Paul
Laraque, le vendredi 17 mai 6coul6, A
occasion du placement & Boston de
l'anthologie bilingue, Open Gate, dont
Laraque est le co-6diteur (avec le pobte
nord-amdricain Jack Hirschman).
Publi6e en 6t6 ?001, l'anthologie
continue de faire sensation pour Stre non
seulement la premiere anthologie crdole-
anglaise de la po6sie creole jamais publide>
mais aussi par le fait qu'elle ahgne un
group bien choisi de po6tes qui utilisent la
po6sie comme une arme de combat. Laraque
I'a dit sans travers dans son introduction :
" Nous avons mis l'accent sur la po6sie
militant en reason de affiliation
progressiste de notre mason d'6dition
[Curbstoixe Press] et de notre lectorat, tout
endonnantuneimageobjective delapo6sie
crolehaltiennecapabled'exprimerlesplus
profondsdessentimentshumainsetlesid6es
les plus r6volutionnaires. "
Organise par l' "Haiti Initiative".
un programme de focalisation positive sur
Haiti anim6 par la professor Jill Netchinsky
au Centre Rockefeller pourles etudes latino-
amricaines & Harvard, la rencontre a 6t6
salutaire A bien des 6gards. En convales-


s chimiques et
fallait cofxte que cofite
si ces armes devaient
nde 6chelle dans un
pourrait prddire pen-
emps leurs effects
quelled measure elles
re de la soci6t6. Iss
aient pas consid6rdes
destruction massive.
mes,- qu'elles soient
pour effet de d6truire


plutSt les arme
bact6riologiques qu'il
d6truire, car, selon elle,
8tre employees A gra
conflict militaire, nulne
dant combine de t
persisteratent et dans
affecteraient la structu
armes nucl6aires n'6t
comme des armes de
En r6alit6, touted les ar
de guerre ou non,- ont
l'homme.
Transpos6 sur
le plan national, le
probl6me du
d6sarmement de-
meure enter. Et
I'arme chimique
n'est pas totale-
ment exclu,
putsque les gaz
Iacrimogbnes
utilis6s parfois par
les policies pour
disperserles fouled
ont 6galement leur
seuil d'irritation,
leur limited de
tolran et leur
I ce 6'
tout depend de la
concentration de la
substance dans
l'air et de la dur6e
d ex position n,
expnmee en nun-
utes, du sujet
t6moin. Veut-on
on peut-on
vraiment desarmer
les gens arm6s?
Partout dans le
monde des ob-
stacles out 6t6
dresses pour
d6courager ceux
qux out pns une st
vaste entreprise.
Haiti ayant
toujours r6ussi 14
oil d'autres pays
out 6chou6,
souhaitons que,
miraculeusement,
I'op6ration se fasse
sans hearts et sans
turbulence.


(suIte de la page 7)
d'une arme n'est pas une operation facile :
il faut un permits pour l'acheter (l'importer)
et un autre permits pour la porter. D'oil le
recourse A acquisition sur place et dans la
clandestinit6, et par la contrebande. Le
contr81e de tels engines 6chappe 6videmment
aux autorit6s dans l'impossibilit6 de
proc6der A leur enregistrement. Et parfois
les autorit6s negligent ou craignent, pour des
reasons sp6cifiques, de contr81er les armes
dont ils connaissent les possesseurs :
militaires retrait6s, ancient hauts
fonctionnaires de litat, ancient
parlementaires, etc. Sont-il, en pareil cas,
des ayants-droit converts d'immunitis
viagbres? En matibre de d6sarmement, on
ne pent utiliser deux poids et deux measures.
Nous tournons dans un circle vicieux; et
vouloir n'est pas nicessairement pouvoir.
IIparait plus facile de d6goupiller on de
d6samorcer un engin explosif dont on a
rep6r6 la cachette, que de s'aventurer h
l'aveuglette A travers les corridors t6n6breux
et interminable en qu8te d'armes et de
munitionsmemesil'oncherched'unefaqon
conscience, m6thodique et insistante. Le
proc6d6 r6cursif du rachat de ce bien meuble
dont la simple possession vaut titre, n'aura
pas tellement la vertu de convaincre le
d6tenteur, puisque f action en possession
ne lui donne pas une autre alternative de
protection. Un d6sarmement sans aucune
garantie de s6curit6 publique en retour n'est
pas une enterprise dont on peut, dans la
conjecture politique actuelle, augurer une
issue retentissante.
Il ne faut pas croire qu'Haiti est le seul
pays qui soit int6ress6 au problbme du
d6sarmement. I'importancedeceprobldme
& l'6chelle mondiale a 6t6 soulign6e par
l'Assembl6e G6n6rale des Nations Unies,
dbs 1959, qui parainna la resolution 1378
(XIV) la mettant en demeure de se puncher
sur"laquestionlaplusimportantedlaquelle
le monde aithfairefaceaujourd'hui." Elle
exprimaitenmemetempsl'espoirque"des
measures conduisant vers l'objectif du
d6sarmement g6n6ral et complete sous un
contr81e international efficacy seront
61abor6es en detail et front I'objet d'un
accord dans le plus bref d61ai possible."
Malheureusementl'Accord du lermars n'y
faitmemepasallusionleprobl6men'6tant
pas jug6, peut-8tre, trop important. C'6tait
bien le moment de le soulever.
Cependant I'Assemblie G6ndrale des
Nations Unies, en formulant son d6sir, visit


Allo Miami

FADKIDJ VARIE TY STORE

Le magasin pour routes les occasions

* Reception de pavement pour Bell south, FPL, Gaz, Cable TV, Bell Mobility, etc...
* connection t616phonique chez vous
TOLL FREE 877 485 4428 Tdl: (305) 757-4915 Fax (305) 757 6916
8272 N.E. 2nd Ave. Miami, FI 33138
Ouvert 6 Jours par semaine: 8:30 am & 7:30 pm Denis/Joujou

3 O 5 7 57 4 91 5 8 27 2 3 O -* 4
5 7, a 9
.. FADKIDJ VARIETY STORE
5





-
as



-



n: .
--

* Parfums CD's (Compas, Racine, Evangilique)
* Cellular & Beepers Zouk, frangais, ambricain
* Soldiers et Sandales Video's (haltiens, ambricains, documentaries,
* Produitspurlacuisine dramas)
* Cadeaux Produits de beauty
Tableaux Produits pour cheveux
Moneygram Money Order





,

Guacimal: Une quarantine d'organisations r4clament

[AlterPr sasu ,1 uh" la lib ration des paysans emprisonnis """:2':"x oz...
'
i i d
'
iff t d d6f d l i t6 8t f au Ca italisme


quarantine dorgansatons u
movement social haftien r6clament la liberation des
paysans arrat6s le 27 mai dernier a Guacimal au nord du
pays. Transferes aPort-au-Princeils sont depuls lors gard6s
en pnson
Les paysans ont 6t6 arrests suite a l'avortement
d'une manifestation qui a 6t6 violemment perturbed par un
group de personnel hostile A leur movement.
Mardi 11 mai 2002


Paul Laraque ...
(suite de la page 8)
quantA la finality de la literature, mais partag6s du meme
amour des lettres, de la m6moire national haltienne, de la
beauty; Danticat affectueuse, dfrente hl'endroit du grand
potte; celui-ci paternal, g6n6reux, respectueux envers la
romancibre. Ilnous parlait de sa riche vie de combatant; la
symbiose dialectique qu'il opbre entre la literature et la
politique, nous racontant des anecdotes sur Andr6 Breton,
Magloire Saint-Aude, Hamilton Garoute, Jean Brierre,
l'arm6e d'Haiti, etc.
Ce qui est evident dans la vid60 et advantage
durant la visited cher lui -, c'est la remarquablel0yaut6 d'un
homme aux id6es et id6aux politiques de sa jeunesse m8me
au-devant des plus d6vastatrices adversit6s historiques.
Malgr6 en effet les d6boires et disillusions qui ont aussi
marque l'id6ologie et les id6aux socialists ces dernibres
d6cennies (notamment la d6nonciation de Staline par
Khrouchtchev, I'existence des camps de detention en Union
sovi6tique, I'effondrement de l'Union sovi6tique, la p6riode
sp6ciale & Cuba, etc.), Paul Laraque demeure jusqu'ici fiddle
A l'id6al d'une soci6t6 lib6r6e de exploitation de classes,
des pr6jug6s racialo-ethniques et de la domination
imp6rialiste.
Je ne le verrai peut-8tre pas durant ma vie, mais
je demure convaincu que le socialism triomphera un
Jour, dit-il ayec grande motion.
Tontongi, Boston, mal 2002


MIAMI MEN COOPINTEC
8365 NW 2nd Ave, Suite 201
Little Haiti, Miami, Florida
T61.: (305)756-1578


12% par mois & partir de 10.000 Gourdes

8% par Inois & partir de US $ 500.00

Pavement des int6rats directement chez vous
aux U.S.A. et Canada ou livraison chaqe mois
en Harti & la personnel de votre choix.


NOU SOLID NOU CHAJE AK BIZNISS !!!


PENSEZ GRAND !
VISEZ HAUT !
COOPERATIVE INTERNE D'EPARGNE ET CREDIT
SIEGE SOCIAL:

Angle Rte du Canape Vert et Rue Jn-Baptiste,

* '1 554-4031 & 407 9717

Centre-Ville : Rue Carbone # 17 & l'6tage (Bloc Ste Anne) Tdl: 222-8195
& 512-0346
P6tion-Ville: Angle Rues Darguin et Gr6gopore 6tage Au Boeuf Couronn6
Super Market Til: 257-9676 & 512-1222
Cap-Haltien: Rue 12M #62 bis T61.: 262-9776 & 953-4756
Mirebalais: Rue Louverture # 514 T61.: 276-1156

www.coopintec-haiti.com

Bientot & Port-de-Paix et a New York


Mercredi 19 Juin 2002
Haiti en Marche Vol XVI No20


|


Page 9


La Plate-forme Haitienne de Plaidoyer pour un
D6veloppement Alternatif (PAPDA) de concert avec les
autres organizations de defense des Droits humans et cells
members de l'Assembl6e des Peuples de la Caralbe
accuexllent avec satisfaction la1ib6ration des 2 journalists
(Darwin St-Juilen, Haiti Progrbs et Alan Deshommes,
Radio Atlantique) arrat6s dans l'exercice de leur function
en courant une mobilization des organizations paysannes
de Guacimal le 27 mai dernier. Cependant, les organizations
signataires r6clament que des reparations ad6quates soient
faites aux journalists vu les s6vices corporals subis et du
caractare arbitraire de leur arrestation.
Ces organizations constatent toutefois que la
detention ill6gale des neuf (9) autres personnel, members
de l'organisation Batay Ouvrive, dont deux (2) femmes
arrat6es dans le cadre de cette affaire se prolonged jusqu'd
date. Iss personnel arraties et emprisonn6es n'ont commit
qu'une seule faute: celle de chercher A jouir des libert6s de
reunion et association garanties par la Constitution de
.
1987 et revendiquer des conditions unmmales de travail
pr6vues par le Code du Travail et dans 1'entente conclude
entreladirection de Guacimal S.A. etles ouvriers paysans.
De pareilles manoeuvres rappellent 6trangement
le comportement des governments dictatoriaux pour


s a rmer e e en re eurs n r s ace p .
,,
Nous disons "Non A l'arbitraire et au terrorism d'Etat .

De ce fait, nous r6clamons:
1. L'arrat de tout acte d'intimidatiorsur la press
dans l'exercice de ses functions etla jouissance des libert6s
depression et de reunion guaranties par la Constitution de
1987
2. L'intervention du Ministre de la Justice afin de
lib6rer sans condition et sans d61ai les 9 personnel
,
incarc6rdes illegalement et injustement au P6nitencier na-
Gonal et au Fort National.
3. L'arrestation des personnel impliqu6es dans le
meurtre de plusieurs ouvriers paysans le 27 mai 2002 &
Guacimal (St-Raphael)
4. Justice et reparations pour les victims de la
trag6die du 27 mai & Guacimal
5. La creation d'une commission mixte et
.
mdipendante pour enquiter sur la situation des ouvriers
paysans et en particulier sur les 6vbnements sanglants du
27 mai 2002
6. Des conditions de s6curit6 favorable au retour
des ouvriers paysans dans leur base de travail.

Suivent les signatures:


coha@coha.org


Co
14
W
02


H.C.R. 382, "New Partnership for Haiti," spon-
sored by the Congressional Black Caucus, calls for an end to
the aid moratorium and the termination of present U.S. poli-
cies steeped in negativity.

$500 million in loans and grants to Haiti have-
been withheld by international banks due to the political po-
larization brought about by Washington's Haiti policy, with
hundreds of millions of dollars in aid remaining in jeopardy.

"""a't-t:.e"C:":ubHeanePMobeconspiring
against the hemisphere's poorest nation.
The OAS begins yet another round of negotia-
tions between the Haitian government and the loose Conver-
gence coalition of IRI-backed opposition members, whose
only power lies in its policy of non-negotiation and the proxy
influence over Washington's Aristide-bashers.

The U.S. insists on elevated electoral and demo-
cratic standards for Haiti-a nation obviously unable to reach
them-compared to what it asks of other, far less democratic,
yet more favored nations, like Saudi Arabia.
While Treasury Secretary Paul O'Neill and U2's
Bono traveled to the other side of the world to mvestigate the
possiblefundingof poverty strickennationsworthyof U.S.
helptheBushadministrationcontinuesto neglectabjectpov-
erty in Haiti, which lies in its own backyard.

leadtoanotherHaiti'sesxe2 hr m6th i ,sl e Pt it y
1990s, when thousands of Haitians headed for Florida, where
they were greeted by a policy of instant interdiction and repa-
triation. Unlike the immigration arrangements that reflect
the power of Miami's influential Cuban-American commu-
nity, there is no 20,000 annual immigrant quota established
for Haiti.
As the world looks elsewhere, Haiti is fast running out
of time. As every aspect of its nationhood unravels due to its
empty larder, Washington continues its policy of economic
denial, disguised to induce reform to the Aristide administra-
tion, but really aimed at discrediting its political stature, as
well as that of the ruling Lavalas Family Party. The key play-
ers in this conspiracy have been Assistant Secretary of State
Otto Reich, the International Republican Institute, Senator
Jessie Helms, U.S. operatives in the OAS, as well as the White
House's backdoor foreign policy fund-laundering operation,
the controversial National Endowment for Democracy. Like
its Cuba policy, the White House has been using a script first
drafted by the Clinton administration, which unfortunately
views President Aristide not as Haiti's most precious political
asset, but as a dangerous leftist rogue who must be contained
and made to face viable putative political opposition where
none, in reality, exists. While sedulously playing dirty poli-

6 aggapo o membe An e' s
a New Inw Point in Haiti's Breakdown


Thursday, 6/13/02
02.15
By Ignoring Island's Suffering, U.S.'s Frivolous
Haiti Policy Invites Approaching Catastrophe
Haiti continues to sink further into poverty,
as illustrated by the nation's accelerated potable water


SOCIAL


BULLETIN
COUNCIL ON HEMISPHERIC AFFAIRS
uncil on Hemispheric Affairs ON HAITI and healthcare crises.
44 I Street, NW Suite 211 Recent activity in Washington indicates
ashington, DC 20005 a renewed urgency amongst congressional Democrats and
2-216-9261 international agencies to cope with its plight.








TORSE


Mercredi 19 Juin 2002





L5adresse du dernier lieu A
la mode, non loin de Port-
au-Prince, oil on peut
s'evader, se transmit de bouche
a oreille. Ceux qui en reviennent,
charms, font la renommee du
Ranch, comme on I'appelle.
Les propri6taires ne font pas
de publicity Seul un number de
telephone, le 558-1844, a assis
la reputation de I'accueil. Le
week-end, les chambers font le
etleddmanc rod=

in fait, aucune description,
aucune photo ne peut restituer le
plaisir que I'on resent en arrivant
au Ranch de Monteel au haut de
Kenscoff, sur la route de Belot. Le
site est beau. Vert. Boise. Frals.
On a une sensation d'immensit6,
A Monteel. C'estcomme faire une
immersion dans un bocal d'air pur.
R4parties sur plus de six car-
reaux de terre, les infrastructures
mises en place- quatre chalets de
deux grand apartments cha-
cun, un restaurant, deux courts de
tennis, une piscine, des 6curies
et tout ce qu'il faut pour un ser-
vice hotelier de classe- participant
de la rbussite de ce project ambi-
tieux mis en service, sans tam-
bour ni trompette, depuis huit
mois.
11 n'y a rien de comparable en
Haiti A une telle altitude. Mis A part
le Club Med, aujourd'hui ferme, il
n'y a aucun h6tel aussi bien int6-
grb dans un site. Le Ranch de


sorties de terre sans avoir 6th

Patronnee par:


/AL AUTORITge
mar A ROPORTUAIRE
a ar NATIONAL

B.P.1792, Port-au-Prince, Haiti
Tels.: (509) 250.410$ / 250-4106
/ 250-1120 / 250-1129
Fax : (509) 250.5866
aan@haitiworld.com





BUREAU DE SESTION

PL-480/TITRE III

Boulevard Harry Truman
B.R 2488, Port-au-Prince,
Haiti T41.: (509) 223-8625,
223-9267 221-2149, 221-2147
Fax : (509) 223-8031



Ministbre des Haitions Yivant
A I'Etranger (MHAVE)

A



r- II
www.haiti20041akay.com



WAGENCE
CITADELLE
,,,,ff;
Port-au-Prince:
Til.:2225900/223-5900
e-mail:ido@agenacitaddle.com
Petion-Yille:
Til.:257-0944/257-3868
e.mail:vggyMagenefitaddle.com
Cap-Haition:
Tit:262-0484/262-0796
e.mail:vptap@agenacitadelle.com


construites, tant I'4cosysthme a vueestimprenablesurlabaiee
4te preserve. Visiblement, le tra- une parties de Port-au-prince, les
vail de preservation continue. jours de beau temps quand le
En semaine, if n'ya pas de bruit, brouillard se tient loin.
A Monteel. Sauf celui du vent dans Les appartements sont pleins
les pins, celui des chevaux qui de charge. I.'ameublement est
hennissent, le pepiement des cent pour cent local, de m&me que
oiseaux et, le soir, le concert des les mat4riaux utilis6s. A Monteel,
insects. on a comme un parfum luxueux
Les deux g6ndratrices qui ali- de vie en province.
mentent les installations sont Tout le reste est moderne: la
6quip6es de silencieux. Une bo- cuisine, le bar, la t616 branches
lienne, paresseusement, offre ses sur le satellite. Le soir venu, dans
palms aux courants d'air. 11 ya la salle commune, on socialist
des inverters pour emmagasiner auteur de la cheminbe en d6gus
-
I'bnergie blectrique. I'eau de pluie tant un th6 du pays ou un alcohol
est recueillie et des chauffe-eau fort, dans une ambiance club.
au propane equipment les cham- Si vous avez Ia chance de vous
bres. faire accompagner par Mirlande
Le Ranch de Monteel n'a pas ou I'un des autres employs du
de voisin. On y est loin de tout. La Ranch pour faire la route ou le tour


L.1


Cette page, preparee par Haiti Info Presse (HIP), est diffusee par Le Nouvelliste, par Hal'ti en Marche et est disponible sur ww.haiti2004Iakay.com


Page 10


:~3C ~ "'P~'


t


de la propri4td, yous aurez un
portrait de la zone, le nom des
grand propri6taires, yous saurez
les jours de march& et la g&ogra-
phie des chemins qui conduisent
vers les autres quarters et sec-
tions communales attaches &
Kenscoff.
Ceux qui n'ont pas peur de
perdre souffle dans la brise fri-
leuse peuvent s'initier ou prati-


querlarandonnbedpiedouAche-
val, I'une des attractions qu'offee
naturellement la zone.
Pour un week-end, le temps
de se retrouver seul avec soi-
m&me, pour d6guster une lune
de miel, pour passer un diman-
che en amoureux ou en famille'
le Ranch de Monteel est le lieu
id6al.


$ 45 US ), mime pour le buffet du
dimanche (300 gourdes par per-
sonne). A Monteel, s'll manque du
pain, on en a pour des heures
pour aller s'approvisionner...
Jours de f6te:
il n'y a pas encore de rendez-
vous pr66tabli.
A rapporteur
Ne revenue pas de Monteel

smaanraffaire pro on d prodMu
surtout, et c'est gratuit, enivrez-
vous des parfums: eucalyptus,
oignons, poireaux, anis qui em-
baument la route.
A Monteel m@me, r4clamez le
petit dejeuner paysan: mals blanc
A la sauce de hareng saur et les
infusions de feuilles.
*Pour formations
II n'y a pas encore de site
internet, ni d'adresse e-mail. Seul
le (509) 558-1844 relie le reste du
monde au Ranch de Monteel.


Pour aller


Par la route:
En voiture priv6e, en allant vers
Kenscoff, bifurquez A droite aprbs
la TELECO, une discrete pancarte
signal le Ranch. L'estimation est
bonne, on en a pour 9 kilometres
de route de montage en terre
battle. M4me en 4X4, on ne db-
passe pas 15 miles a I'heure. Une
voiture en bon 6tat peut s'y risquer,
mais plus lentement.
Ceux qui ailment I'aventure
peuvent tenter de rejoindre le
Ranch en camion de transport
public. II n'y a pas d'horaire et le
prix est a negocier. Ce sera 6 la
t&te du client.
Hebergement
ilestfortementrecommand6de
reserve & I'avance ($ 60 US par
personnel et par nuit, trois repas
comprise --enfant de plus de 10 ans


Parquet en carreaux d'arglie,: meubles en for forg6,


.6 oc-~
.9~LI~


Le Ranch die M~onteel, un bocal d'air pur


... .,,,., mame ,
.- a







,. .
:15 - -








| ODA 02 |


I I I


The haitian revolution is over. Larocquebrune, an american
born, after hearing so much from his grandfather, a former slave
owner of Saint-Domingue, decides to visit Haiti, the first black
republic of the world in the making. He meets great men, despises
others and found out that Haiti could have become a great nation.
But whd decided otherwise?

"I Am Within The Crowd"
.
de J.C. FaninI


M tiree n M chi V2 V I N o 2 0


P,,,e


Le
(Sinigal ... suite de la thre page)
les prolongations ne changeant rien au t
Le S6n6gal est seulement la
africaine A obtenir une place dans le
Cameroun de Roger Milla en 1990.
.


u6 3-2 aux tirs au but
ol, Iker Casillas, qui
n stoppant un penalty

uarts de finale n'est
ce stade du tournoi
(voir Snigal / 12)


Les oueus sn~glis mproiset un dase d lavictire


L'exploit des Lions dela Teranga est d'autant plus
remarkable que l'6quipe finaliste de la dernibre Coupe
d'Afrique des nations participe A sa premiere Coupe du
monde.
C'est Henri Camara qui a inscrit le premier but en
or de cette 17' Coupe du monde. .
L'attaquant s6n6galais a 6galement inscrit le but
6galisateur de son iquipe kla37', aprbs l'ouverture du score
& la 11" par Henrik Larsson, le butter du Celtic Glasgow
qui a annonc6 sa retraite international pour s'occuper de
sa famille- .
A Dakar, mais aussi dans toute l'Afrique et & Paris,
la victoire a 6t6 c616br6e avec ferveur et les fans se present
d6sormais & esp6rer une place en demi-finale.
Le S6n6gal, tombeur memorable du champion du
monde frangais en match d'ouverture, affrontera samedi 22
juin & Osaka le vainqueur du match Japon-Turquie.
Nous avons montr6 que nous 6tions une bande
de frbres, un group d'amis qui veulent aller loin ", a d6clar6
l'attaquant El Hadji Diouf.

UNE REVANCHE ESPAGNE-ITALIE ?
Les Irlandais, se tenant par les 6paules lors de la
stance 6prouvante des tirs au but, une premiere 6galement
dans la competition 2002, out aussi affich6 comme jamais
leur c616bre fighting spirit ", mais cela n'a pas suffi.
L'entra^meur Mick McCarthy n'en a pas moins


La France paye son ::::"":::
centre le Dane-


manque d'imagination mark. Cette
organisation
SEOUL, 12 Juin Insuffisamment complete a en effet 6t6 bitie pour Zidane, afin qu'il puisse
pr6par6e et peut- Stre repue de succhs, I'6quipe (voir Bleus / 12)
de France a surtout pay le prix
de son incapacity & surprendre au
cours d'un Mondial d6sastreux, e.
qu'elle quite par la petite porte
dbs le premier tour.
Les champions du
monde et d'Europe sont les pre-
miers favors A quitter la
competition en terminate derniers
du group A, oh seul le Danemark
semblait pouvoir contested leur .
supr6matie.



d'un systhme devenu trop


pr~visible.


"Depuis 1998, on joue avec un seul
systhme de jeu done ils (nos adversaries) le
connaissent trbs bien", avait d6clar6 David
Trezeguet aprbs le match centre le S6n6gal
perdu 1-0.
Inspires par le succ6s initial
s6n6galais, I'Uruguay et le Danemark out &
leur tour applique le m8me sch6ma. Ils out
tiss6 un double rideau d6fensif deviant leur
but, sur sequel out invariablement but6 les
Bleus.
N6anmoins, Roger Lemerre n'a


Des supporters frangais voyant leurs r~ves de double


jamais vari6 et
a maintenu
on y Ane

dont il man-

lauA
tresse, Zine-
dine Zidane,
bless cin
jours avant I
Mondial et qui
6tait encore
tropjustepour


lrielri Cjcrvd ; -rl erc


Du 5 au 21 Juillet 2002



ALLEMAGNE
- Munich
Tombeau de l'Ap8tre de Munich
- Augsbourg -
La Verge qui d6fait les noeuds
ITALIE
San Martino de Schio:
Centre de p61erinage
de la Vierge de l'amour

's?"" aint Antoine de Padoue
- San Damiano:
Sanctuaire de Notre Dame des Roses
- Thrin
Le D8me de Turin et le Saint Suaire 6 -
- Sienne
L'Eglise de Ste Catherine de Sienne
- Assise
Sanctuaire de Saint Frangois d'Assise
- Lanciano
Is Miracle Eucharistique
- San Giovani de Rotondo a .m
Le Sanctuaire de Padre Pio
- Mont Gargan Pour plus information
La Grotte de St Michel Archange contacted nousau #
R ome Port-au-Prince: 223-8670
Is Vatican: Saint.Pierre de Rome 222-5015
la Verge de la R6v61ation Etats-Unis 305 891 2197
Nous visiterons 4galement: Possibilit6 6galement de partir de
Innsbruck Bologne Vicenza Miami on de New York
- Florence et Milan e-mail: chatelaintours@hotmail.co


s






m


.
J.C. Famni was born in
Haiti in 1948. After studying
in the US and Europe, he
returned to Haiti where he is
hymg now.

C En vente & Barnes and Noble


k\


R/


S nigal fait I'Histoire
tableau d'alTichage. f61icit6 ses joueurs pour leur Coupe du monde prolongations et les Irlandais out craq
deuxisme 6quipe agni qu "m fi e devant un h6roique garden espagn
" top 8 aprbs le Men6s a la marque depuis la 86 minute aprbs un s'6tait d6ji 6chauff6 de belle manibre e
but de Fernando Morientes, les Irlandais out 6galis6 sur de lan Harte a la 63'.
penalty A la 90' minute, recompense d'une s6rie La place de l'Espagne en q
d'assauts inergiques mends en second p6riode. gubre une surprise. Elle avait atteint
Mais le score en est rest614 & l'issue des


]EURJOPE







COUPEDU MODE |





MADRID, 14 Juin I'usure physique aprbs une
season intensive est hl'origine de l'61imination pr6matur6e
de l'dquipe de France de la phase finale de la Coupe du
monde de football, es time Zinedine Zidane dans le quotidien
sportif espagnol Marca.
"Je pense que nous manquions de confiance et nous
n'6tions plus physiquement frais", a d6clar6 le meneur de
jeu des Bleus aux journalists espagnols.

Les Etats-Unis
dominant le Mexique 2-0
RVant d affronter
I'Allemagne ce vendredi.
Buts de Brian McBride et
Landon Donovan


line Zidane au sol apres un tir manquC lors


a
Entr e Me xx que

et E tats- Unis une
I *
TIVante feutree
SEOUL, 15 Juin Is s61ectionneur am6ricain Bruce
Arena et ses joueurs ont t6moign6 d'un respect mitind de
familiarity envers le Mexique, qu'ils reniontreront lundi en
huitibme de finale de la Coupe du monde, tandis que les
Mexicainsn'ontpastarid'61ogessurleursvoisinsamricains.
"11 y aura une rivalit6 amicable avant et aprbs le match, qui
n'existera pas trop pendant la rencontre", explique le porter
amdricain Brad Friedel.
"Nous avons la chance de timber sur un adversaire
que nous connaissons tras trbs bien."
Le Mexique etles Etats-Unis se sont affronts deux
fois au cours des 61iminatoires du Mondial. Les deux forma-
tions s'itaient imposes A domicile, comme le rappelled le
s61ectionneur mexicain Javier Aguirre.
"Nous avions gagn6 austadeAztec etils nous avaient
battu aux Etats-Unis. Nous allows voir comment ga va se
passer en terrain neutre", dit Aguirre.
Lundizellesseretrouverontpourlapremibrefoisen
phase finale de Coupe du monde.

"ILS ONT ETE REMARQUABLES"
Is porter du Mexique, Oscar Perez, connatt bien
les forces ambricaines.
,Ce seront des adversaires trbs dangereux, bien
organisms derriere et puissants en contre-attaque avec des
mailers tr6srapides", explique-t-il.
(voir US/Mexique / 15)

***
(Sinigal ... suite dela page 11)
pour la dernibre fois en 1994, od elle avait 6t6 d6faite par
l'Itahe, future finalists, sur le score de 2-1.
Une revanche est d' ailleurs possible, I condition que
la Squadra azzura carte mardi une 6quipe de Cor6e du Sud
en pleine confiance soutenue par tout un pays.
I'Espagne est le troisibme pays europden en quarts
de finale aprbs l'Allemagne et I'Angleterre, respectivement
vainqueurs du Paraguay et du Danemark samedi au terme de
matches into temes
Dans ceMondialricheensurprises au premier tour,
1'Europe reste trbs bien repr6sent6e alors que l'Amdrique du
Sud fait d6sormais figure de parent pauvre, seul le Brisil
figure parmi les dernibres 6quipes en hee.
Quel que soit le r6sultat des prochains matches, le
S6nigal (de m8me que les Mexicains et les Amricains)
restera une des 6quipes de ce Mondial qualifies pour les
quarts ine pas 8tre issues des bastions traditionnels du ballon
rond que sont l'Europe et l'Am6rique du Sud.
Seuls les Etats-Unis en 1930, la Corde du Nord en
1966, Cuba en 1938, le Mexique en 1970 et 1986 et bien silr
le Cameroun en 1990 sont all6s aussiloin en Coupe du monde
quel' dquipe dirig6e par le Frangais Bruno Metsu, qui ne veut
surtout pas en roster 11. (Reuters)


Mais sans lui, les Bleus sont tombs en panne


0 O^"VE I Vitia
go
Et le Village icotouristique de Vallue
(VE V)






De mt Ui ef, ptSSeZ Un week-
end de r&ve & I' H8tel Villa Ban-yen
pour sculement 700.00 GourdeS
(USD 28.00) par tSte par jour OU
900.00 Gourdes (USD 36.00) par
COUple par jour, en chamber simple.
TOUf BSt C0mpriS hibergement,
nourriture et tour. Pour tout group
de 4 personnel, ayez un tarif par
.
fife enCOre plUS Intiressant de
500.00 Gourdes ou USD 20.00. A
partir du 17 mai 2002, un programme
d'animation de rande ualiti VOUS
attend, d As 7:00 PM. Faites-vous le
p laisir d'8tre a la bonne place au bon
moment.

blOUS profitons pour VOUS
.
prdSenter deux nouveau produits-
a) Client-plus (offre d'un tarif en-
core plus avantageux en achetant un
Bon valuable pour une annie) &
b) C d'it

POUr plus de details, contactez-
DOUS & notre bureau de Port-au-
PrinCE SiS GU 00 17 PUS 6, OU
appelez-nous au (509) 245-2345 OU
au (509) 2 87-9 8 20.
I ,
I *
8 VA GO My G. 8@


" TjrdiM19 Juin 202VNo2


Page 12


.


joueurs pendant une season tras difficile. Il nous a aussi
Inanqu6 ce petit supplement de chance dont on a besoin &
certams moments du jeu", a-t-il ajoute.
Dans un entretien public sur le site internet
d'Orange, son sponsor, Zidane declare envisager de pren-
dre sa retraite de la competition international aprbs l'Euro
2004 au Portugal.
'Maintenant, on doit recommencer & z6ro. De
nombreux joueurs qui out 6t6 ici (A S60ul) ne reviendront
pas hun autre Mondial", a expliqu6 Zidane.
C est trbs dur de subir un reverse aussi srieux
aprbs ces quatre ans oh nous avons gagn6 chaque titre
imaginable. Je suis vraiment d69u et bless, car jamais je
n'aurais imagine que nous serious 61iminds A ce stade de
lacomp6tition".
'Nous demons passer l'6ponge et chercher les
reasons de notre dchec, mais sur-dramatiser la situation
ne sera d'aucune aide", a conclude joueur du Real Madrid.
(Reuters)


marque un


INCAPACITY A SE DEPASSER
"En 1998, 1'6quipe de France a gagn6 la Coupe
du monde car elle a 6tila seule 6quipe capable de changer
deux on trois fois de systhme de jeu au cours d'unmatch",
avait soulign6 Youri Djorkaeff avant le Mondial.
11 a aussi manqu6 Al'dquipe de France ce mental
exceptionnel qui lui avait permits de ne pas baisser les bras
centre le Paraguay en huitibme de finale en 1998 ou de
letter jusqu'au bout pour arracher l'6galisation, puis la
victoire, centre l'Italie en finale de l'Euro 2000.
'Si vous n'8tes pas au mieux physiquement, la
tete doit Stre trbs forte pour aller au-delide ses possibilities.
Hier, meme quand il restart deux minutes, je n'ai pas
toujours ressenti ce d6passement", reconnaissait ainsi
Lemerre aprbs le match d'ouverture contrele S6n6gal.
I'effectif, renouvel6 seulement & 25% aprbs
l'Euron'avait sans douteplus assezfaimde succbs aprbs
le festin de la fin du sidcle dernier. Les onze joueurs qui
out d6but6 centre le S6n6gal avaient remport6 le titre
europden et seul Sylvain Wiltordn'6taitpas del'aventure
de 1998.
'Inconsciemment, peut-8tre, nous baisserons les
bras plus facilement", admettait Marcel Desailly avant le
premier match.
Au cours de cette rencontre,1e S6n6gal avait p"
ailleursmisenlumibreleslimitesphysiquesdesFraligais,
k nouveau incapable d'acc616rer centre le Danemark, en
premiere mi-temps.

RNRAITE INTERNATIONAL .
Iss Bleus n'avaient pas r6ussi & refaire le plein
aprbs une season, oh beaucoup avaient dispute une
cinquantaine de matches.
"Ilfautm6nagerlesacteursnouslaisserletemps
de les preparer. Dans l'id6al, il faudrait un mois entre la
fin des competitions et le d6but du Mondial", avait soulign6
le docteur Jean-Marcel Ferret deux jours aprbs lablessure
deZidane,
Le m6decin des Bleus avait d6ji avert lors du
stage de Tignes que le group ne serait pas aussi fort
ph 'il
ysique e le jo eav ent b6n6fici6 d'un mois

depr6paration. Cetteann6e, quinze d'entre eux sontarriv6s
en stage moins de trois semaines avantle d6but du tournoi.
Zidane n'a lui rejoin le group que neuf jours
avant France-S6n6gal, au terme d'une semaine marque
par sa victoire en finale de Ligue des Champions et la
naissance de son troisibme fils. Quatre jours aprbs, il se
blessait centre la Cor6e du Sud lors du dernier match
amical des Bleus.
Et m8me si le Dr Ferret a assure que
l'encadrement n'avait eu "aucun signal d'alarme" avant
cette rencontre, il avait ajout6 que cette preparation
amputee avait plac6 Zidane dans "des conditions
delicates".
Comme Peld en 1966, le meneur de jeu frangais
a done passplus de temps sur le banc que sur le terrain et
comme les tenants du titre brisiliens il ya 36 ans, les
Bleus ontfaitleurs adieux au Mondial dbs le premier tour.
Une humiliation qui risque de pousser une parties
des neuf joueurs Ag6s de plus de 30 ans & announcer leur
retraite international, comme l'a fait Franck Leboeuf
avant le Mondial. (Reuters)


Comment Zidane explique


.C


La France paye son manque imagination
Zined
(France ... suite de la page 11) semblait avoir un temps d'avance. Ils avaient perduleur du match c
illuminer le jeu tricolor, comme ill'avait fait hl'Euro 2000. capacity d'adaptation qui fut leur force il ya quatre ans. de la tenan





Pagel3 -


.__I___ ._______


Mercredi 19 Juin 2002
Haiti en Marche Vol XVI No20


am ompano


BOOKS

Haunting, Life Affirming & Inspirational
Experience the extraordinary journey of nine men and one
woman who flee their devastated homeland for a better life. The
"Common dream" by Camila (Gladys Bruno, Haiti) is a story of
loss, survival and faith. It is a modern-day parable for our time.
Available at your local bookstore, or order it on the web at
www.xlibras.com


(V & OC (( Effen 8 8 00 OfY & .


Les Dimanches le samedi 20 juillet L'esthetique du
litt6raires de Montr6al 2002 chaos. Spiral et
d. & 17 h & I'h8tel creation litteraire "
et Lyla Pro is Sheraton
convent le public & la 475, rue Sherbrooke pronounce par
grande vente-signature l'6minent 6cnvam
de Ouest, Montrial
La vente-signature
H'4ros-Chimbres sera sulvie d'une (514) 593-8889;

le plus recent outrage conference mtitul6e (450) 654-9956;
de Frank6tieime (450) 629-7698


Real Estate

A LOUER
& Montagne Noire -
Une trbs jolie maIson avec piseme.
Trois chambres A voucher, salon, salle A
manger,, office
appeler le 410-1259 ou s'adresser an '
journal: 221-8567 on 221-8568


A VENDRE
A MAISON & Jacquet Delmas
3 Chambers/ 2 Toilettes
Salon / Salle A manger
Cuisine / D6pendances
2340 sq ft
No 2590500 74-1424 954-483-8348


B TERRAIN avec trois maisons & Santo en
plane
1- Maison de 549.23 sq ft
3 chambers / 2 toilettes
Salon-Cuisines-D6pendances
Price $ 65.000
call Sacha 954-274-1424 954-483-8348

2- DEUX APARTMENTS de 194.86 sq
ft / ach
e
Salon Cuisine D6pendance
Price $ 45.000
call Sacha 954-274-1424 954-483-8348
.
3 MAISON de 231.08 sq ft
construct pour avoir 2 stages
1 chamber / 1 toilette / salon / cuisine /
dependance
Price $ 40.000
call Sacha 954-274-1424 954-483-8348

TERRAIN de 2256.48 sq ft
PACKAGE DEAL OF $ 130.000 pour le tout

it:::.> Pour tous les matches
de la Coupe du Monde
Milodie 103.3 FM
U ane Appelez
occasion de mieux 221-8567 ou 8568
lancer votre marque


.
70 ffe a fe 8 +1 0 0
5' I( V 0 (A 5 ) ( 8 ft I

Need reliable English+Creole
.
Speaker to assist in a project in
Haiti from late June thru July.
Send your interest & contact
111fO to. Jallira Media
P.O. Box 287392
NeW YOrk, NY 10128
or info@jahiramedia.com.

Camps de Vacances
.
Summer Camp at the Miann Museum of Science
begins next week, June 17, for kids pre-Kindergarten
through grade 8. We've got more than 150 different
classes to choose from in 9 one-week sessions. If you
haven't already registered your camper, write back to
request a catalog or sign up online at:
http:// www.miamisci.org/summercamp/
The Mister Rogers' Neighborhood exhibit
opens next Saturday, June 22nd, along with the
national premiere of Solve-It Central. Museum
Members should watch for their invitation in the mail
for the Mister Rogers' Members' party on June 29th
when Mr. McFeeley from the hit TV series will join us
for the festivities.
Also this summer, if you or someone you
know is a reptile lover, mark your calendar to be here
on Sun., July 14 for Lizard Day, and Sun., Aug. 4 for
Snake Day. You're invited to bring your pet lizard or
snake for these two annual favorite days.


N~s etits anonce clasdes


-Points de Vente Hariti en M~arche


coiffeur

ORIGINAL
BARBER
CHARLEMAGNE
COIFFEUR
103 S.E. 2nd Street
DELRAY BEACH,
FL 33444
T61: 243-1039
BEEPER:
524-0086
OPEN
MONDAY-
SATURDAY 1-7
SUNDAY 10-3



Bhl Fouchht
Restoran
8267 North Miami Av.
(305)757 6408
Le meilleur
griot de la ville!
soulangerie



Jean IVIarc
57 Avenue Muller
Port-au-Prince, Haiti
ti kabich pain au beurre
manchette Bagel sur
d
T6Tm407n@85
403-1958


.
us: M6decin

Db te qO ye eo
Accouchement Opdration
noubHbmmedFamHmPla-
CirconcisionCureage Tous
les tests pourl'immigration
touted sorts d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes.
5650 N.E. 2nd Avenue
Vertibres Shopping Center
(305)751-6081
POLY(11NIQUE
de la Rue Gr6goire
45 RUE Gr6goire
P6tion-Ville

D JFGARNACNLGA E
M6decine Interne
Genatrie
r61: 256-3017
256-3018
HEURES DE VISITED
LUNDI &
VENDREDI
MAflN7:00-9:00
SOIR 17:00 19:00
SAMEDI8:00-16:00
Dr Camille Sony
Figa"
Gynicologue
- Accoucheur
Chemin
des Dalles
No 24
T61: 245-6489
245-8930


Radig
Port4tWrince
Mdlodie 103.3 FM
de 5000 & t

7 jours sur 7
Musique retro, Jazz,
compass, salza, hiphop,
la bonne humeur est de
mise avec nous
captez M610die et votre
vie ne sera plus la m8me...
Chicago

Radio I'Union

88.7 FM
4:00 pm & 6:00 pm
bulm u 11es
4:20
Module frangais
bullets de elles
4:50
Module Crole
Nouvelles
Lionel Ch6ry

New York
Radio Eclair
1240 AM
WGBB
Chaque samedi

T61516 33 487
New York

Horizon 2000 Plus
WLIR

ev1 sAnMday
9:00 am
& Edi
New York
Haiti
Diaspo Inter
1330 AM
6-8 pm
dimanche
7-9 ain

(5 IV O' i.





Haiti en Marche

En vente d6s le mercredi
& Miami, Port-au-Prince,
Gonalves, Chicago
Boston New York
Montr6al, Paris Bruxelles
Berlin, Gen&ve...

Pour 6tre & jour
8VOC I'8Ctualitd,
abonnez vouS
On nous
appellant. "

.
Mian11

7554 0574035

Port-au-Prince
245-1910
221-8567 /68 / 96

New York
914 358 7559

Boston
508 941 6897

MOntreal
514 337 1286


Fort Lauderdale


Mi i ;


P Beach


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy

t61.: 2 o-4777
RADIO PAW
. 1108 NW 9Ave Suite 2
Ft Lauderdale, FI 33311
T61- 954 523 0767
Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450
Delray Beach
Classic Teleco
Y B CA
561-279-8846
OUR LADY Bakery
102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 T61:
561-272 3556


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.

P9 8 h
Christephanie'S
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
T61 08 -7424
-

Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
P ano Beach


TELECOM PAW
206 North HaglerAve
Pompano Beach
Ho 330608
954-941-7004


Lucas SuperMarket
14759 N.E. 6thAv.
305 940 9902
Bon jolly Records
13148 West Dixie
Highway
305 893 8950
Etiquette
Barber Shop
154-55
-West Dixie Highway
305 940 9070
B & L Supermarket
& Produce
1 1 Wes e

305 893 0410
Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
459 380 1616


MUSIQUE

Contact
845. 8
Spring Valley, New
York.- To celebmte the re-
opening of Haitian Ameri-
can Cultural and Social Or-
ganization (HACSO) as
well as rising funds to en-
able this 27 year-old institu-
tion to continue providing
services crucial to the Hal-
tian community of Rockland
County (Lower Hudson Val-
ley), "The Friends of
HACSO" are staging a ben-
efit concert featuring some
of the best Haitian perform-
ers on the scene today.
On Saturday June 22,
2002, fmm 7:00 P.M. to 9:30
P.M., join Emeline Michel,
Jean Claude Eugbne, Poet
Deniz6 Lauture, guitarist
Marc Mathelier, Explosif
2000 and special guest the
famous Jazz singer Stella
Mars at Ramapo High
School, Viola Road, Spring
Valley, New York, to
warmly welcome HACSO
back in the communitY

organic ,Oiatnon-p t
community-based Haitian
institution in a Rockland
where reside more than
30,000 Haitians and Hai-
tian-Americans .







SVOTRE ATTENTION |


I


M


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA
Miami-Dade County, Horida is announcing the availability of the following
bid(s), which can be obtained through the Dade County Department of Procurement
Management, Vendor Information Center' (VIC), 111 NW 1st Street, Suite 112 Miann'
H 33128 (Phone 305-375-5773). There is a non-refundable dollar fee for each bid
package (see cost of.each bid package below) and an additional $5.00 handling charge
for those vendors wishing to receive the bid package through the United States Postal
Service. All requests by mail must contain the bid number, title, opening date, the
vendor's complete return address and phone number and a check for the correct dollar
amount made payable to: "Miami-Dade Board of County Commissioners .

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids /proposals received after the first bid/
proposal envelope or container has been opened will not be opened or considered. The
responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or before the
stated time and date, is solely and strictly the responsibility of the bidder. Miami-Dade
County.is not responsible for delays caused by any mail,.package or courier service,
including the U.S. mail, or caused by any other occurrence.
Bids'proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the
Board Office, located at 111 NW.1st Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FT33128, by
no later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be considered.
This bid solicitation is subject to the 'Cone of silence" in accordance with
County Ordinance No. 98-106.
The following bid(s) will open at 2:00 PM on WEDNESDAY July 24, 02
7122-2/07-OTR-LW Hauling And Disposal Of Class "B" Sludge Cost $10.00
This contract includes Living Wages
This contract requires Insurance



Boby Express

Rapidit6 Confiance et les Meilleurs Taux
Ici c'est pronto pronto !
5401 NE 2nd ave Miami, Fl 33137 305-758-3278
2807 Church ave Brooklyn NY 11226 718-693-3798
1161 Flatbush ave Brooklyn NY11226 718-287-5295
300 Broadway Cambridge Ma 02139 617-354-6448
159-35B Hillside ave Jamaica NY 11432 718-523-9216
508 River street Mattapan Ma 02126 617-298-936
7177 rue St Denis Montreal Qu6bec H2R2E3 514-270-5966
3820 Henri-Bourassa est Montreal Nord H1H1K4 514-852-9245
19 South main street Spring Valley NY 10977 914-425-7747
953 Washington blvd Suite 1 Stanford Ct 06901 202-722-4925
Wulfs rd of East across Windsor park
Nassau Bahamas 242-322-6040
1552 Jefferson ave Boyton beach FI 33435 561-742-3046
402 West Atlantic ave Delray Beach FI 33444 561-265-2100
28 West Sunrise blvd Ft lauderdale FI 33311 954-524-1573
30 South dixie hw Suite 2 Lake Worth FI 33460 561-585-1077
19325 NW 2nd ave Miami FI 33169 305-654-2800
506 11th Street N Naples FI 34102 941-435-3994
629 NE 125 Street North Miami FI 33161 305-892-6478
2469 So. Orange Blosson Trail Orlando FL32805 407-649-9896
4857North Dixie Hwy Pompano Beach FI 33064 954-429-9552
128 N Flagler ave Pompano Beach FI 33060 954-946-4469
604-25 Street West Palm Beach FI 33407 561-655-4166
1232 Moreland ave Suite A Atlanta Ga 30316 404-622-8787
Downtown Providenciales
N. Miami Beach FI 33162 305-945-1390
Butterfield Plaza near Scotia Bank
Turks and Cacos Islands 649-941-4172


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA
Miami-Dade County, Flondais announcing the availabiity of the following
bid(s), which can be obtained through the Dade County Department of Procurement
Management, Vendor Information Center (VIC) 111 NW Ist Street, Suite 112
Miami, FI 33128 ( Phone 305-375-5773). There is a non-refundable dollar fee for
each bid package (see cost of each bid package below) and an additional $5.00
handling charge for those vendors wishing to receive the bid package through the
United States Postal Service. All requests by mail must contain the bid number, title,
opening date, the vendor's complete return address and phone number and a check
for the correct dollar amount made payable to: 'Miami-Dade Board of County
Commissioners".
Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will
be opened promptly at the submittal deadline. Bids'proposals received after the first
bid/proposal envelope or container has been opened will not be opened or consid-
ered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or
before the stated time and date, is solely and strictly the responsibility of the bidder..
Miami-Dade County is not responsible for delays caused by any mail, package or
courier service, including the U.S. mail, or caused by any other occurrence.
Bids'proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the
Board Office, located at 111 NW 1st Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, FI 33128,
by no later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be considered.
Each bid/proposal solicitation process is subject to the "Cone of silence" in
accordance with County Ordinance No. 98-106.
The following bid(s) will open at 2:00 PM on WEDNESDAY JULY 17, 02

1070-3/07-OTR Automotive Truck Parts & Accessories Cost $1000
Catalogue Suppliers & specialized Repmm
The following bid(s) will open at 2:00 PM on WEDNESDAY JULY 31, 02


This contract requires Insurance
A Pre-Bid Conference is scheduled for July 10,
2002 at 1:00 PM at the Stephen P. Clark Center
111 NW 1st Street Room 18-2, Miami, FI
Attendance i's recommended
.
Multiple members of individual community councils may be present.
This contract includes Bid Preference provisions for Certified Black Business
Enterprises (BBE's), Certified Hispanic Business Enterprises (HBE's) and Certified
Women Business Enterprises (WBE's).
Bids are being solicited from qualified companies to establish a contracts) to
purchase, lease, and maintain copying equipment, and related supplies, both locally
(Miami Dade County) and nationwide (US Communities). Local distributors, as
well as qualified manufacturers and distributors with national sales distribution
capacity, are encouraged to respond to this solicitation.
For more information about the Department of Procurement Management, and
contracting for goods and services with Miami Dade County, please visit our website
at www.miamidade.gov/dpm
For more information about U.S. Communities, a Government Purchasing
Alliance serving local jurisdictions and entities nationwide, please visit its website at
.
www.uscommumties.org.


En plus des operations de transfer a argent
Boby ExpreSS se charge de faire parvenir dans l'imm6diat vos
cassettes, letters, sacs de riz, gallons d'huile et tous autres products
alimentaires.
Boby Express,
c'est egalement une carte de t616phone
dont la ligne d'accbs
n'est jamais occup6e ~

mm >,.. BOby Express
-- C'est tout implement No 1 !


Mecr"i19Juin 202VIo2


Page14


MIAM REQUEST FOR PROPOSALS
RFP # 356 a
(This is a re-issue of RFP # 356 that was canceled.)
Executive Search Services for
Director Vizcaya Museum & Gardens
Miami-Dade County is soliciting proposals from experienced and qualified
proposers for the purpose of conducting an appropriate national executive search for
qualified candidates for the position of Director, Vizcaya Museum and Gardens for
the Miami-Dade County, Horida, Vizcaya Museum & Gardens Department.. Vizcaya,
the previous winter home of James Deering, possesses national significance to the
history of the United States; has ben designated a National Historic lairdmark; and is
accredited by the American Association of Museums. The search firm should have
major cultural institutional executive search experience including experience in
performing searches for American Association of Museum institutions.
This solicitation includes a selection factor for Miami-Dade County Certified
Black Business Enterprises (BBEs), Hispanic Business Enterprises (HBEs), and / or
Women Business Enterprises (WBEs).
The RFP document, which will be available starting June 17, 2002, can be
obtained through the County's Vendor Information Center (305) 375-5773, 111 NW
1st Street, Suite 112, Miami, H 33128-1919 at a cost of $10.00 for eachh RFP
document and a additional $5.00 fee to receive the RFP document through the United
States Postal Service. For your convenience, we now accept VISA and
MASTERCARD. The RFP document includingg any addendum as they become
available) is also available at no fee on our website at www.miamidade.gov/dpm by
clicking on "New Contract Opportunities."
A Pre-proposal Conference is scheduled for July 1, 2002 at 9:00 AM (local
time), at Stephen P. Clark Center, 111 NW 1st Street, Conference Room 18-3, 18th
Hoor, Miami, FL. Attendance is recommended, but not mandatory. The Contracting
Officer for this RFP is Rita Silva at (305)375-1081.
Deadline for submission of proposals is Friday, July 19, 2002 at 2:00 PM (local
time), at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Commissioners, 111 NW
1st Street, 17th Hoor, Suite 202, Miami, Florida 33128-1983. This RFPis subject to
the County's Cone of Silence Ordinance 98-106.


Cost $30.00


71233/07OTR Copy machine Equipment


Le nombre de nos succursales augmente...









I MODIAL2002


.





it:',?.' #:, e ddue 2 ls se


OITA, Japon, 13 Juin Le Br6sil a donn6 un
veritable recital offensif face au Costa Rica (5-2), avant
que l'Italie ne se faufile en huitibmes de finale dela Coupe
du monde aprbs son nul (1-1) face au Mexique.
Iss homes de Luiz Felipe Scolari, qui ne passe
pas pour un adept du "tout pour l'attaque", ont pass6 cinq
buts au Costa Rica, finalement 61imind du Mondial au profit
dela Turquie, vainqueur 3-0 de la Chine et deuxibme qualified
du group C avec les Auriverde pour les huitibmes de fi-
nale.
I.x s61ectionneur de la Chine, Bora Milutinovic, a
d6ji tird les enseignements de I'61imination de sa section,
qui n'a marque aucun but, et a d6missionn6 de son posted
Le Br6sil, qui a inscrit onze buts en trois matches,
affrontera le deuxibme du group H, qui compared le Japon,
la Tunisie, la Belgique et la Russie.
Les Turcs se mesureront au vainqueur de cette

*
Mondial : Etats-Ums
*
/ MOXIque ...
(suite de la page 12)
Le butter mexicain Cuauhtemoc Blanco a affirm6
que son 6quipe n'6tait pas favorite de ce huitibme de finale.
'Je pense que les Etats-Ums out beaucoup mfiri.
C'est vrai qu'il y beaucoup de rivalit6 entree Mexique et
les Etats-Unis. Mais nous gallons essayer d'attaquer dbs la
premiere minute", announce Blanco.
Claudio Reyna, milieu de terrain de la selection
am6ricaine, estime que les Etats-Unis out refait leur retard
surles Mexicains,'lar6f6rence, I'6quipe que tout le monde
cherche h rattraper".
Les Etats-Unis ont affront le Mexique A 46 re-
prises, out perdu 28 fois, et gagn6 neuf fois, dont quatre
lors des cinq derniers matches.
Mais Arena a 6t6 impressionn6 par les protestations
de ses prochains adversaires lors du premier tour: "lls ont
6t6 remarquables." (Reuters)


I --


SKOMPLIMANI A TOUT NOUVO


PUBLIC NOTICE
Request for Applications
CITY OF MIAMI
CIVILIAN INVESTIGATIVE PANEL
The City of Miami seeks applications for appointment to the Civilian Investi-
gative Panel (CIP). This Panel will be an independent group of citizens who will
oversee the City of Miami Police Department. Panel members serve on a volunteer
basis and must be willing to commit significant hours to the CIP. Applicants must
submit a completed CIP membership application and may include a short biography
resume or other relevant information. All members of the CIP must be permanent
residents of the City of Miami, own real property, work or maintain a business in
the City of Miami. Members should have a reputation for integrity and community
service and cannot have a record of a felony conviction.
Applicants will be subject to a background check. No appointee's nor
member of the appointee's immediate family (spouse, children, parents, siblings)
can be currently employed by the City of Miami, nor be a sworn former employee
of the City of Miami Police Department. No appointee can currently be a party or
party's legal representative in litigation against the City of Miami.
The CIP Nominating Committe will screen applications, may interview
candidates and will submit twenty-four (24) nominated individuals to the City of
Miami Commission of appointment ot the CIP. Twelve (12) individuals will be
selected by the City of Miami Commission to serve on the CIP.
Applications may be downloaded from the City of Miami's website:
www.ci.miami.fl.us/cip or obtained from the Office of Professional Compliance
(OPC), 1000 NW 62nd Street, Miami H 33150. The Office of the City Clerk, 3500
Pan American Drive, Miami, H 33133 or local Neighborhood Enhancement Team
(NET) Service Centers headquartered at 444 SW 2nd Avenue, Miami, FI 33130.
(Locations of specific NET Centers and other general information may be obtained
from the OPC at (305) 795-2325.

Applications must be received or postmarked no later than 5:00 PM, July
19, 2002 and forwarded to: The CIP Nominating Committee, clo The Office of the
City Clerk, 3500 PAN AMERIAN DRIVE, MIAMI, FLORIDA 33133-5595
PRISCILLA A. THOMPSON
CITY CLERK
(AD. 10860)
Patnk poH yon 1 lialni toH Hbf





On Reyinyon oriantasyon pou Komite Revitalizasyon Kominote Model City
pral f6t
Vandredi, 14 JEN 2002 8:30 di matin pou 66 nan asw6.
Samdi 15 JEN 2002 8:30 di matin pou 12:45 PM
Nan Hyatt Regency Miami nan Miami Convention Center
400 SE Dezy6m Aveni
Miami, Florida 33131
.
Komisyond City of Miami yo ak Komite kap okipe zaf6 Revitalizasyon
Kominote Model City-a pral asiste reyinyon-an. Oriantasyon-an pral f6t nan bi pou
enfbme Board of Directors Trust la, pon diskite av6 yo de devwa yo ak responsibility
yo et pou f6 pwojeksyon bi ak objektif poulavni.

Reyinyon Board of Director Trust pou Revitalizasyon Kominote Model City-a
pral f6t:
Samdi 15 Jen 2002 1 6 nan apre-midi
Hyatt Regency Miami nan Miami Convention Center
400 SE Dezy6m Avai
Miami, Horida 33131
Men saki pral diskite nan agenda rankont lan:
1. Diskisyon sou lbt dat pou rankont yo
2- Ekzamen tout sijb ki te solve pandas Oriantasyon-an et ki nesesite on
atansyon imedyat.
.
3- Konsiderasyon sou zaf6 achte td.
-
Moun ki interest ankouraje pou yo asiste rankont lan. Kote h pral f6t la
aksesib pou moun infim.
(AD NO. 09809)


Nap travay pou nou realize r&v plizy& fanmi nan
.
Konte Miame-Dade la genyen pou posed yon kay.
caum
M AJANS LOJMAN MIAMI-DADE
o 1401 NW 7 Street- Miami, Florida 33125
2 z
a www.co.miami-dade.fl.uslhousing
HOUSINGS


Mercredi 19 Juin 2002
Haiti en Marche Vol XVI No20


Pagel .-


poule.
Les Br6siliens n'ont
pas tremble pour carter le
Rica et affirmed son statute de f
de la competition.
Plus tard dans la journ
autre favor, I'Italie, a bien
rejoindre la France et I'Argenti
la liste des poids lourds KO da
Mondial.
Mais la Squadra az
volontaire, a 6t6 compete, ma
pas chutd. Elle le doit en pa
Alessandro del Piero, auteur d
6 galis ateur centre le
Mexique.

DEUX AUTRES
GROUPS TRES INCER-
TAINS
Dans le m8me
temps, I'Equateur d6cro-
chait son premier succ6s en
Coupe du monde et faisait
les affairs de la bande &
Giovanni Tr attoni en
battant la Croat e 1-0 -
La Croatie quite
le Mondial quatre ans aprbs
avoir terming troisibme de
I'6dition frangaise du
tournoi. Les Mexicains,
quant & eux, ont m6rit6 de
continue l'aventure et
essaieront de faire mieux
qu'en 1998, od ils avaient
6t6 61iminds enhuitibmes de
Enale at l'Allemagne
(voir Brisil .../ 16)


done
Costa
avori

6eun
failli
ne sur
ns ce

zurra,
is n'a
rtie A
u but


bspaB~R8R888~ 188~8 newB~dR


JEAN ALCIDE DAVID ALEXIS JOANNA
ALLEN EMMA ANDERSON JUAN ARANA *
PATRICA ARRINGTON JEFFREY & GEORGIA
BASKIN RICARDO BLANDON GOLDIE BLASH *
NICOLE V. BUTLER BRENDA CAROL IRMA
CASTRo EUDEL CEPERo ALEJANDRO
CIMETIERRE ANA M. CHERLO NICOLE M.
CHERY EDITH COSTANEDA DIANA CUERVO *
NILA DANZA MARLENE DAvis SERGIo
DELGADO MARIA DEL PILAR ISABELLE DE
LA TORRE SHAWNTELLE DOUGLAS CARLA
DRAKE *GINA DRAKES YAUSDEL DUARTE *
EDDY ECHEMENDIA BEATRICE R. ELLIS *
EDITH ESTANSLADO YARA EXPRANCEDA *
JESUS COUSELO PRESCILLA P. FOOTE INEZ
FULTON SUREY FUENTES MARLEN GOMEZ*
ALFREDo GONZALEz PABLO GONZALEZ *
OSCAR GRANADOS HAROLD D. HERRING *
PATRICIA HOLMES MATILDA JONES *
, VALENCIA JONES BARBARA KENDRICK *
- DANIEL LEE CYNTHIA MACK RASHWANA
MACKEY BEATRICE MAORS MARIA D.
MARIN *THERESA MCOLENDON BETTY
McKINzY SHANETHA MILTON BEATRICE &
ROCKY MOLEUS MARCIA MENDIOLA DAISY
MONROE MARINA MONT TONIA MOORE *
AUDREY MORMON ROCHELLE NEALY *
JERYLN OSBOURNE-HANSON BARBARA
PAZOS MICHALENE RAVELLS MARIA S.
RODRIGUEZ CLAUDE M. ROJAS EDGAR L.
SANCHEZ DENERICK SMITH JUDY SMITH *
YHOLANDA SNEED KAREN STOREY *
PATRICIA B. STRINGER CALEBRA SunoN *
ROSIE TAYLOR STEFFNEY THOMPSON IVIS
URROZ ALIA R. VEGA CLARICE
WHITEHEAD DOMAIN YOUNG NANCY
YOUNG


? .


.


~t~








. .


Le Brisilf
S UWON, Cor6e du Sud, 13 Juin Comme
l'Espagne, mercredi dernier, le Br6sil a boucl6 le premier
tour du tournoi sur un sans faute gr^sce A sa large victoire 5
2 sur le Costa Ricalors de son dernier match dans le group
C jeudi aprbs-midi, A Suwon (Corde du Sud).

Recital offensif du Brisil
I'Italie qualified de justesse
(Brisil ... suite de la page 15)
Ils affronteront le deuxibme du group D. La
Pologne 6tant 1imin6e, les deux premieres places
qualificatives se joueront vendredi entre la Cor6e du Sud,
les Etats-Unis et le Portugal.
Les Portugais s'appretent hun match extremement
difficile face b la Cor6e, qui ne veut pas devenir le premier
pays organisateur & 8tre 61imind au premier tour d'un
Mondial,
I.2 tache des Am6ricains sera a prior plus facile
face A une Pologne probablement d6mobilis6e. Vendredi
agalement, le Japon visera, dans le calme des pays aux ca-
dences de travail infernales, une historique place en
huitibmes de finale face A l'"impr6visible" Tunisie.
Dans l'autre match d6cisif du group H, la
Belgique et la Russie se pr6parent 6galement A une con-
frontation muscle pour faire parties des 16 meilleures
es de la lanate.
quip
La planted foot a par ailleurs dit au revoir au capitaine
suddois Patrik Andersson, bless A la cuisse et forfeit pour
le reste du tournoi. (Reuters)


.,



-


PO F t* 8 8 0 ACC .


Tarif Spicial 3



aller-retour +w
r--J'
-'
Attention: Les places sont limitdes. Faites votre
reservation imm4diatement.
Ces tickets ne sont pas remboursables
et ne peuvent 6tre changes. *


Pour information et reservations, .
contacted votre agency de voyage ou DCA



)(2 0 U7800 71



.1 1 . *. . .i: 2


Le Costa-Rica se relangait en d6but de
second p6riode. Aprbs une puissante frappe de
Carlos Castro difficilement repousse par Roberto
Marcos (52e), Steven Bryce, qui venait de renter
en jeu, glissait un bon centre deviant le but que
Ronald Gomez propulsait d'un coup de tate rageur
dans les filets brisiliens (56e).
Iss Costa-Riciens se jetaientpour 6galiser
et cela leur 6tait fatal en une poign6e de minutes.
C'est Rivaldo quireprenait impeccablement au pre-
mier poteau un centre profound de Junior (62e). Tout

i's t "''!"vi' """:2"""" """""........


L'Afrique du

Sud ehmmee de

jHStesse
TAEJON, Cor6e du Sud, 12 Juin En
d6pit d'un bon match face A une Espagne d6ji
qualified qui n'a pourtant pas fait de cadeau,
I'Afnque du Sud a 6t6 battle 3-2 et est dhunnee
de justesse du Mondial 2002.
Jusqu'd six minutes de la fin, les Bafana
Bafana esp6raient pourtant passer le premier tour.
Mais dans l'autre match du group B, le Paraguay
a finalement inscrit un troisibme but pour
reporter 3-1 la rencontre simultan6e face 's la
stovenie.
Avec une difference de buts identique
entre les Sud-Africains et les Paraguayens
deuxiames ex-aequo, c'est la meilleur attaque des
Sud-Amdricains qui leur permit de se qualifier.
La Slov6nie 6tait 61iminde d'avance, I'Espagne
d6ji qualified.
L'Afrique du Sud n'a pourtant pas
d6mirit6 face A une 6quipe de remplagants

"il. ""inune d kno Sondoe n sh
(voir Afrique du sud /17)


Page 16


Mercredi 19 Juin 2002
Haiti en Marche Vol XVI No 19


nit trbs fort son ler tour
D6ji vainqueur de la Turquie (2-1) et de la Chine Turcs qui, dans I'autre match, out largement domino la chine
(4-0), le Br6sil termite en tete de la poule avec neuf points (3-0) finissent en effet & 6galit6 de points avec le Costa-
et 11 buts ce qui en fait, pour instant, lameilleure attaque Rica mais une meilleure difference de buts.
du premier tour & 6galit6 avec l'Allemagne. En huithme de Reste que beaucoup regretteront cette superb
finalele Br6sil affrontera le 26me du group H qui nelivrera 6quipe Costa-Ricienne tras offensive et qui a livr6 un around
d'honneur de tout beauty face A une
s61ection br6silienne une fois de plus
ext8mement talentueuse et A
^ expression trbs riche.
Si lapremi&re occasion 6tait
costa-ricienne avec une tate de
Mauricio Wright qui manquait le
cadre (9e), le Br6sil, malgr6 un
effectiffortement renouvell6, prenait
vite les affairs en mains.
Le lutin (1,68) Edilson,
align& sur la flanc gauche 6tait tris
actif. II adressait un centre tendu
devantlacage surlequel deux Costa-
Riciens se prcipitaient en mime
4 temps que Ronaldo et comme cela se
.. .f'. product en pareil cas c'est un
d6fenseur, enl'occurence Luis Marin,
.. - ., '' quimarquaitcontresoncamp(10e).
>. Gk Is Brisil 6tait lanc6 A 100 &
I'heure et faisait tout de suite le break.
Rivaldo cilbbre son but centre le Costa Ra Sur un corner, Ronaldo ricup6rait au premier poteau,
avec son codquipier Kleberson
son verdict que vendredi (la Belgique). faisait 6talage de sa technique pour 61iminer les
Ce large succ6s fait le malheur du Costa-Rica qui d6fenseurs et frappait pour battle de prbs le garden Erick
est elimin6 de la competition au profit de la Turquie. Its I.annis (13e).
Pendant, que dans 1'autre matches 6v6nements
6taient en train de turner en faveur des Turcs, le
Costa-Rica tentait crinement de r6duire la marque.
Deux reprises de la t8te de Mauricio Wright (23e)
puis de Ronald Gomez (32e) prenaient la direction
des nuages.
Les Br6siliens restaient dangereux sur
routes leurs actions et souvent talentueux. Le
Lyonnais Edmilson le d6montrait en reprenant
victorieusement d'un acrobatique retourn6 de vol6e
un centre de Junior (38e).
La cause 6tait d6ji entendue mais Je Costa-
Rica pouvait encore esp6rer se qualifier s'ils
marquaient. Aussi le but de Paulo Wanchope suite
a un "une- eux"davec Wprightl (40 6tait perqu

Juste avant le repos, un coup-franc de
Rivaldo fracassait le montant droit de la cage de
Lonnis.


| COUPE DU MONDE


A '
DUTCH CARIBBEAN AIR LINES













A quand un Brisil-Allemagne en finale ?


Maradona culpabilise face aux larmes des Argetn


que supporter. N~anmoins, il ne peut s'empacher de psfiesri unVrn


L Afrique du sud eluninee de justesse


Deception d'un supporter argentin aprbs le match nul
1-1 concidd & la Subde
la s61ection de Marcelo Bielsa.
"Une Coupe du monde, ce n' est pas comme le tra-
vail en club, oil on peut garner puis perdre, 14, il s'agit de
r6ussir (un examen)", a-t-il estim6, comparant une Coupe
du monde A un examen d'6tudes de m6decine.


Les Arg entins ne font
.
paS le IIen entre
*
FOotball et crise
/ *
ECOllOIIIIQ ue

BUENOS AIRES, 13 Juin L' 61imination
primatur6e de I'6quipe argentine de football au Mondial
constitute une mauvaise nouvelle pour le government
d'Eduardo Duhalde en reason du return plus rapid que
pr6vu aux dures r6alit6s, mais les Argentins ne croient pas
qu' elle soit lide A la crise 6conomique.
Une equate publi6e jeudi par le quotidian Clarin
assure que 82% des Argentins present qu'il n' ya pas de
rapport entre I'dchec de leur selection et la crise mais 88%
d6clarent qu'un succ6s les aurait mis de meilleure humeur
p r faire face A la situation marque par 4 annies de

Le quotidian liberal La Nacion estime que
1' Argentine "a perdu une competition sportive et sculement
cela. Ceux qui pensent que quelque chose de plus etait en
jeu au Japon se trompent .

12 ne tro t nds6 l'pi Iles t 9'TaPs n
qu'il n'aura pas influence sur la politique.
Cependant, 78% soutiennent que l'61imination
affectera" le president Duhalde parce que "les gens vont
moins s'intdresser au Mondial comment le quotidlen.
Le retour aux r6alit6s se traduit par une reduction
de f space consacr6 au football, y comprise les messages
publicitaires qui dans leur majority falsalent vibrer la fibre
(voir Argentine / 20)


M trei nM chi V21 V0o20


Page 1


attendue semblait enfin devoir se r6aliser d' autant qu' en
demi-finale, I' Allemagne menait 2-1 face A 1' Italie. Mais
les Azzuri ont retourn6 la situation dans les prolongations
pour aller d6crocher une memorable victoire 4-3, et
affronterles Brisiliens.
En 1974, une d6faite surprise de la RFA centre
ses frbres ennemis de la RDA au premier tour a fait en
sorte que les Allemands ne rencontrent pas les Br6siliens
au deuxibme. Cette ann6e-lk, la Selegao a tout de m8me
jou6 et centre les Allemands ... de l'Est, battus 1-0.
Sept 6quipes seulement ont d6ji remport6 au
moins une Coupe du monde 1' Argentine, 1' Angleterre,
la France, 0 Italie et 0 Uruguay en plus des deux autres -
et routes se sont d6ji rencontr6es entre elles. Sauf
1' Allemagne et le Br6sil. (Reuters)


.
YOKOHAMAJapon,15Juin-VoirleBrestlet
1' Allemagne reporter des matches en Coupe du Monde,
ce n'est pas une surprise.
MaisvoirleBr6siletl'Allemagnes'affronterdans
un Mondial, voill ce qui s'assimile advantage A de la
fiction.
Pele centre Franz Beckenbauer, Socrates centre
Karl-Heinz Rummenigge, Romario centre Lothar
Mattlius ?
Cela n'est jamais arrive, et cet affrontement &
distance est devenu une sorte de match fant8me de
l' Histoire du Mondial, et en tout cas une curiosity du
football international.
Iss deux sections ont dispute plus derencontres
de Coupe du monde que touted les autres 6quipes (83 pour


le Br6sil, 82 pour l'Allemagne), mais les quadruples
champions du monde br6siliens et les triples champions du
monde allemands semblent destines A ne jamais se cruiser.
Le mirage au sort du Mondial 2002 n'a pas fait
mentor la tradition: une fois encore, la Manuschaft et la
Selegao ne pourront se rencontrer que si touted deux arrivent
en finale, le 30 juin & Yokohama.

CHOCS EVTES DE JUSTESSE
A plusieurs reprises, les deux pays out pourtant
6t6 & deux doigts de jouer ensemble.
En 1985, une finale entre le Br6sil et 1' Allemagne
de l'Ouest semblait 6crite d'avance, avant quele pays h8te,
la Sudde, ne sorte les Allemands en demi-finale.
Douze ans plus tard au Mexique, la finale tant


GENEVE, 13 Juin, 13 Juin La16gende du foot-
ball argentin Diego Maradona affirme jeudi avoir le coeur
bris6 et culpabilise aprbs l'61imination mercredi de
l'Argentine du Mondial-2002.
Engag6 comme chroniqueur parle quotidien suisse

B ads tms alu sd u70mpare
le matchArgentine-Subde chez lui & Cuba, alors qu'il avait
finalementrequunvisatardifpourvoyagerauJaponmardi.
I'Argentine a td 61imin6e dbs le premier tour de
la Coupe du monde, malgr6 son match nul face A la Subde
(1-1), mercredi & Miyagi (Japon).
Maradona reconnait queles Su6dois out bien jou6,
mais ajoute: "Hs ne seront pas les champions du monde. Ce
serait risible".
"Cela me fend le coeur quand je vois Batistuta,
Veron et Aimar en train de pleurer. (...) Des joueurs comme
Batistuta voulaient que je sois sur place. Je m'en veux, oui,
je me sens coupable de la d6faite", ajoute Y ancient num6ro
10 argentin. -
"Pendant tout le match, je n' arretais pas de me dire:
+pourquoi n' es-tupas allau Japon souvenir ton 6quipe ?+",
se reproche ancient champion du Mundial-86, qui aurait
di1 couvrir le match pour la t616vision mexicaine.
Dans un premier temps, les autorit6s japonaises
avaient refuse de lui accorded un visa, en reason de ses
probl6mes passes de consummation de drogue, pour
finalement le lui accorded, mais un peu tard, en tant que
repr6sentant du government argentin.
Maradona insisted sur le fait qu'il ne strait pas all6
au Japon pour donner des conseils, mais seulement en tant


La cologne vertebrae de 7:::s::,s-?"Cotbda
y / * contrairement & Cesar Luis
Argentine etart trop fable Menottichantredufootball
offensif et vainqueur du
NARAHA, Japon, 13 Juin -12 cologne vert6brale premier titre mondial des Argentins en 1978, rienne sert de
de E 6quipe d' Argentine, 61imin6e d6s le premier tour de la briller avant le d6but dela Coupe du monde, comme I' a fait
Coupe du monde, 6tait fable, es time --
Y ancient s61ectionneur argentin Carlos
Bilardo, vainqueur du Mondial 1986.
Favors du tournoi, les
Argentins out 6t6 61iminds aprbs un .
match nul 1-1 centre la Sudde
mercredi, les condamnant A la
troisibme place du group F, le
groupe de la mort".
"La cologne vert6brale de
I'6quipe n'6tait pas en forme", a
d6clar6
Bilardo, dont 0 6quipe emmende par
Diego Maradona avait apport6 A .
l'Argentine sa deuxibme Coupe du .
monde en 1986 avant d'6chouer en .
finale en 1990.
"(1' Argentine a commence)
sans savor qui de (Pablo) Cavallero


ou de (German)
Burgos garderait les buts,
il n' y avait pas de

rembpla ant dau libero
Someone n'avait paeg
condition pour tenir tout
.
un match (en milieu
d6fensif) et on avait le

Bh sxtuent ( 4 i;ji
C'resopo en a ece uom

vert6brale de l'6quipe" a
d6clar6BilardohReuters.
"Je le dis depuis
un an, il fallait trouper un
remplagant au lib6ro car
regarded, il n'a mime pas
6" il
jou a-t- a out.
, y a, qux est
e element capitaine de la

e Ic m, s est t sis6 ors
tchdema Co a pr
uner ma upe
monde centre le Nigena-
Bilardo avait 6t6
confr60nt6 au m8me

n lib6ro ulaire Daniel
Pa ell tait t b
ssar a 6 om

mallade juste avant le d6but
a comp6 Ition. L on

Bemplagan ose uis
bon on mott avaic m
inscrit fun s buts de la
victoire Ar engine

en de Ocontre ema-
gue uest.

EXAMEN DE
MEDICINE
Pour Bilardoqui
incarne en Argentine une


(suite de la page 16) .
r6ussi A recoller au score A deux reprises,
avec Bernni McCarthy (31e) et avec Lucas
Radebe (53e) aprbs un but espagnol de
Gaizka Mendieta.
Mais un second but de Raul arnind
les espoirs mid-afric us6h I 56 rc ine

qualified aprbs le S6n6gal
I'Espagne, premiere du group B
avec neuf points, rencontrera I'Irlande,
deuxibme du group E, dimanche en
huitibmes de finale.
Assur6 de la qualification, Jose
Antonio Camacho avait d'ailleur effectu6
huit changements dans son 6quipe de
titulaires pour laisser la plupart de ses
joueurs au repos avant les huitibmes de fi-
nale. Par rapport A la s61ection align6e lors
ties deux premieres victoires de E Espagne
3-1 face A la Slov6nie et au Paraguay, seuls
Je garden Iker Casillas, le d6fenseur cen-
tral Miguel Angel Nadal et I'attaquant Raul
ont conserve leur place.

PARTIES DE PING-PONG
Cela n' a pas empach6 aux
Espagnolsderechercherlavictoired'entr6e
de jeu
Dbs la 4e minute, Raul inscrit ainsi
le but le plus facile de ce Mondial: le porter
sud-africain, Andre Arendse, comment une
6norme erreur en laissant filer le balloon
fra ar MendietauaRrad 0 av r urtant

qu'A le lui piquer des mains et A marquee
devant une cage totalement vide.
Arendse se fait ensuite pardonner
a deux reprises en sauvant le balloon sur la
ligne. Ala 12e, il renvoie du pied une frappe
de Mendietaetarr8te quelques minutes plus
tard une tate bien cibl6e de Fernando


Morientes, en plongeant sur le c8t6 droit de
sa cage.
Entre temps, I' Afrique du Sud a
commence & pousser pour revenir au score et
assure sa qualification, notamment lors d'un
centre A la 20e mais la frappe de Sibusiso
2'u a6peass un rien i c8ti du poteau aprbs

Le premier but des Bafana Bafana
arrive A la 31e.
En deviant de la tite vers le centre
leballon, SiyabougaNomvethe offreune
balle en or & Benni McCarthy, qui ne manque
pas son occasion.
Malheureusementpourleshommes
de Jomo Sono,1'Espagne reprend I'avantage
juste avant la mi-temps, avec un coup franc
impeccable de Mendieta, qui envoie juste au-
dessus dumur le balloon qui va s'6craser dans
lalucarne gauche. Le garden sud-africain n'as
cette fois aucune responsabilit6, qui ne peut
que regarded le balloon passer.
I' Afrique du Sud revient des
vestiaires pour gagner.
Etle prove enrecollant au score dbs
la 53e avec Lucas Radebe, qui reprend un
corner d6vid de la t8te par Romero.
Poursuivantlapartiedeping-pong'
Raoul ne laisse durer cette 6galisation que
quatre minutes. I attaquant ne giche pas la
longue passe de Joaquin, marque de la tate
aprbs avoir pass61a d6fenseadverse, etinscrit
son deuxibme but de la rencontre et le
troisi6meL u ricains, mends pour la

troisibme fois de la rencontre, out aussitSt
I'occasion d'6galiser avecla puissantefrappe
du droit de McCarthy, qui passe A c8t6 alors
que ast as etait attu.
Cela ne suffira pas aux Sud
Africains, qui quittent la competition.
(Reuters)


MONDIAL 2002








I LesJeuxI


L


I


HORIZONTAL:
1. D6bauche 2. Isolde -
Ecrase 3. Article espagnol -
Tissu 4. Outil de menuiserie -
Titane 5. Exclamation -
6. Carnassiers d'Afrique -
7. Fer Ferr6 8. Dialect d'ou
----
Vient 18 ff80g8iS.
VERTICAL:
1. JOueur de la s61ection
allemande 2. Nourrir -
3. Pronom 4. Pommier 5. S'abstient de mentionner -
6. Idiot Charmant 7. Chiffre Issue -
8. Joueur de la s61ection bresilienne.


II


GRILLE DES PROGRAMMNES


74 bis Rue Capois
Port-au-Prince, Haiti
t61: 221-8567 / 221-8568/ Fax 221-0204
email: enmarche @haitiworld.com
URL; www.haitienmarche.corn


5600 6h30 Bon Riveil en musique

6h30-7h00 Au Pipirite chantant
Premier journal creole avec Yves Paul L6andre

7h00- 9h00 M 1odie Matin avec Marcus
Information, Interviews, Analyses
.
7hl5 : Au quotidian avec Elste
7h24 : La chronique Economique avec
Roosevelt Jn Frangois
7h35 : I' Actualit6 en Bref avec Yves Paul IAandre
7h50 : 1' Editorial
8h00 : Les sports avec Smith Griffon et Captain Bill

10h00-Midi Le disque de I'auditeur
avec Jacques Lacour
12h00-12hl5 Le Midi
sunsnque venu mamic
Un r6sum6 des Informations
12hl5 2h00 Lady blues ( Elsie)
Jazz, Swing, blues, Ragtime ...

2h00- 3h00 C'est si bon en chansons
Emission de chansons frangaises

3h00-5h00 Le Bon Vieux Temps (Retro HaYtien)
avec Doc Daniel et Captain Bill

Sh00 Nouvelles 5 Heures avec V. Hertelou

Sh30-7h00 Top Ten

7h00-8h30 Amor y Sabor con Luchiano
8h30-9h00 Soir Informations avec Yves Paul L6andre

10h00 Nos Grands concerts
I' Heure classique (lundi et mercredi)
Dimanche soir Sous le Kiosque it Musique"
-
Jazz at Ten (mardi jeudi et dImanche)
Jazz at Ten (mardi jeudi et dimanche)
Sam. 9h00 ... Cavaliers prenez vos dames !
Tous les airs populaires d' hier et d' aujourd' hui
I'imission de Lucien Anduze.


En bref ...
(suite de la page 2)
Haitien. Une fois en Republique dominicaine, les Chinois competent s'embarquer sur les
bateaux de fortune pour tenter d'entrer ill6galement aux Etats-Unis.
Depuis 1996, aucun consul dominicain ou haltien n'a le droit d'6mettre un visa A un
ressortissant Chinois sans l'autorisation de sa chancellerie. Cette measure avait 6td prise en
vue de contr81er le flux de Chinois qui utilisent file comme port de transit pour tenter de se
rendre aux Etats-Unis de manibre clandestine.
Une enquate est actuellement en cours A Santo Domingo pour valuer le r81e du Consul
dominicain au Cap-Haltien dans cette affaire.

Le Government haltien refuse une aide de POEA ...
Cette aide, repr6sentant un montant de vingt mille dollars, devait server A venir en aide aux
victims des inondations qui ont rcemment ravage les d6partements du Sud et de la
Grand'Anse.
C'est l'Ambassadeur Luigi Einaudi en personnel qui voulait remettrel'enveloppe A
l'Ambassadeur d'Haiti auprbs del'OEA, Mr Raymond Valcin. Mars le Chef de l'Etat Jean-
Bertrand Aristide a estim6 que toute aide de l'OEA au pays devrait enter dans le cadre de
la reprise de assistance financibre international.

Disarmement ...
Les d6tenteurs d'armes illigales n'ont pas r6pondu A l'appel lanc6 par le pouvoir pour
remettre volontairement les armes en change d'une somme repr6sentant deux fois le prix
de l'arme.
Ces armes, avait demandle Pr6sident Aristide, devaient Stre apporties volontairement
dans les commissariats. Le responsible de la s6curit6 publique auprbs de la direction
d6partementale de la PNH, Joel M. Th61usma, a pricis6 qu'il n'avait jusqu'ici requ
personnel. Des citoyens out commentque cette campaign de d6sarmement mise en place
par l'Ex6cutif n'avait aucune chance de r6ussir dans la measure otI la majority des personnel
portent ill6galement des armes A feu, sont fortement impliqu6es dans les grandest decisions
politiques.

CNN on-line public une liste de 100 joueurs classes parmi les
cildbritis de PHistoire de la Cou e du Monde ( Hall of Fame
Players in the History of the Word Cup)
Parmi ces joucurs figure Joe Gaetjens, ce grand footballer haltien qui a jou6 au Mondial
de 1950 dans l'6quipe des Etats-Unis d'Am6rique et qui a marque le seul but de cette
formation au cours du match centre l'Angleterre.
Gaetjens vivait & Philadelphie et la notion selon laquelle vous devez jouer uniquement pour
votre pays d'origine, n'6tait pas strictement observe A cette 6poque. Gaetjens 6tait un
avant-centre et a marque ce but centre l'Angleterre qui 6tait consid6rde A l'6poque comme
la meilleure quipe du monde.

Ca G tnus r ourn6 eny e0un ennemi, il a 6td jet6 en prison oft il est mort.
Si vous aussi voulez consulted cette liste, allez sur le site suivant:
http://sportsillustrated.cnn.com/soccer/world/2002/worldcup/hof/gateway/

Poems de Raynald Louis
Raynald LOUIS vient de publier son premier recueil de Po6mes
La Dernibre Schue ".
Le pr6facier Pradel Henriquez nous dit: "Raynald Louis tonne. Un jour, iI
d6barque avec ses potmes d'amour, d'enfance et de solitude. J'ai lu, relu. Et je me suls
dit au bout du compete qu'il aurait dt^x continue & 6crire ..."
"Poisie narrative et solitaire, podsie des premiers jets, pleine de ferveur et de
vertiges, po6sie qui suit en permanence le movement des flots, le movement du temps..."
"Podsie de fermentation, Dernibre sc6ne", dernibre chance, dormer sursaut,
dernibre conscience... d'8tre. Le mot dernier ici a tout son sens dans notre vernaculaire,
la league creole rend bien cet 6veil, ce sursaut de dernibre minute, cet "in extremist" qui
arrate le temps, I'interroge du ddbut A la fin, I'invective, le cajole et I'cnferme dans une
,, .
certain conscience du "jeu 'Je "po6tique et du beau. 11 s'agit pour Raynald I xus, a
travers cette "Dernibre Schne" d'arriver & enfermer le temps dans le temps, en vue de lui
extraire cette essence de la parole et cette excellence du r8ve.
La Dernibre Schne "
Po6mes de J. Raynald LOUIS


Mercredi 19 Juin 2002


Page l8


BERNES


Solutions de la


Allez de BERNES B HANTER, en utilisant


BANTER


Solutions de la semaine passde:


SCRABBLE
Arrange les sept lettres ci-dessous
pOur former un mot Frangais



NTE

ON


Solutions de la semaine passe:
DU G 0 NGS


Adelaide
AliceSprings
Brisbane
Broome
calms
Canberra
Darwin
Gold Coast
oume
Pedh
Sydney


c s (AD E) L A I D E)
NC VR RZBBXLL
xio F N V P L Z 1
Z L V P N F H DN MR
(C A I R N \S) T D C I L K K N F
R B L C G K O E D S Z L W X V


2LI~E ~ c~ z~~


1I C)~3_~3


~2LI










Iti giout pa ti g~out ak Jan Mapou I


__I____________ ______ _J


MAGIC TRICKS AK FRITZNER PAUL HUMANITIES WITH SOSYETE
KOUKOUY Oun Dividal Timounn kou Granmounn sanble pon amize yo ak majisyen
Fritzner Paul nan Notre-Dame Dayiti 27 Me pase. Youn apremidi kote plis pase 10
aktivite t'ap fbt san blive Masuife...Mounn yo amize yo, detann yo jouk rive 96 diswa
pon JOUNEN ERITAJ AYISYEN-an ak Sosyete Koukony.(foto: Justin Manuel)


UN PETIT BONHOMIE

Un pETIT BONHOMIE
Pas plus grand qu'un rat
Qui battait sa femme
Comme un sceldrat.

En distant madame
ga vius apprendra
A manger des pommes
quand je ne suis pas IA
Une pomme
Deux pommes
. Trois pommes... Une bonffe!


TOUCHE MA OY-OY
Touche ma by-by
maya oy
Achte de marinade
Demen m'a ba-w dis kbb
Sou fachepon sa
W'a vale nan mache

La plupart de mes amis
Ce sont des hypocrites
Devant moi elles me caressent
Derribre-moi elles me critiques

critique, critique 1
Critique, critique 2

cc iqquuee

ZONBI MANN MANNAN
Zonbi mann mannan Wi wa
Kenbe ti poulkt Wi wa


UNEPOMME

Une pomme 2 pommes 3 pommes
Pou aller en France
Pour manger du pain beni
Pain de syrop & la canelle
Caf6 amer, chocolate sans douce
Adien mes amis
La guerre est finie
Pain pain doux et tu es dehors

OU MOUNN K'AP PALE OUN AT FOKLO
OU MASYUIFE MAL, SA NOU PANSE so
FRANSE TETCHAJE SA YO?


- *- 1
JUMPING ROPE> HUMANITIES AK SOSYETE KOUKOUY. Youn
Ekzbsis ki devIope kb ak lespri timounn yo. Pou < Month nan Miyami>> Timounn kou granmounn t'ap sote kbd, fb lago-
kache, change ti poulkt madan Wa, kach-kach Li byen sere libyan
gwojounen son direksyon Edeline Clermont nan Lakou Legliz Notre-
Dame D'Ayiti- foto: Justin Manuel


UNE POMME DE MURIN

Une pomme de Murin zin(bis)
La cadence a dit zin(bis)
Amaton amaton mayi
A la gloire de mon pays
Du raisin zin zin
Et une pomme de chou
Une pomme, deux pommes
Trois pommes... une bouffe!


1 MT TIMOUNN
CHANGE FRANSE DEFAME


An CLAIR DE LA LUNE
Au clair de la lune mon ami Pierrot
Prete-moi ta plume
pour 4crire un mot
Ma chandelle est morte
je n'ai plus de fen
Ouvre-moi to porte
pour l'amour de Dien

C'est la mbre Michelle
qui a perdu son chat
Qui crie par la fen8tre
et la ding-dong
km cassette et la cassette



FRARE JACQUES
Frbre Jacques(bis)
Dormez-vous
Sonnez les marines
Ding Denng Donng
Kill Kili Poisson Sinema


o t n M ch nV VINo20


Page 19


21 JEN JOUNEN ENTENASYONAL MIZIK
Mwa jen Ozetazini se mwa Black Muzic Month. men 21 Jen se jounen
entenasyonal Mizik. Ane sa-a Dr. Claude ki se administrator Little
Haiti(NET) pwopoze pou yo louvri caribbean marketplace la epi mete
mizik nan lari-a pon Ayisyen detann yo. Youn bbl inisyativ n'ap ankouraje.

PRIX GOUVERNEURS DE LA ROSiE
Ane sa-a Minis la Kilti Lilas Desquiron onore kbk ekriven Ayisyen lakay
tankou nan dyaspora-a ak Pri Gouverneurs de la Rosie pandas aktivite
Livres en Folie ki te bganize Pbtoprens. Loreya yo se te: Lyonel Trouillot,
Roland Paret, Anaise Chavenet, Christophe Charles, Edwidge Danticat,
Max Chauvet, Peter Frisch, Rodney St Eloi, Dany Laferribre ak Paulette
Oriol.
1 JIYR VANT-SIYATI :CD < CHANGE POU AYITI TOMA>>
Apre 40 ane sbvis stistik nan dyaspora-a, Yolande Thomas finalman pete
filk mizik fblklorik Ayisyen-an ak youn CD wololoy. Tout change yo se
change ki soti nan galita Chante fblklorik syisyen-an tankou Haiti ch6ri,
Chouconne, Yoyo elatrive. Yolande Thomas ap fb vant siyati-a 7 Jiyb,
5:30 Tapan nan Libreri Mapou. 5919 NE 2nd Avenue Miami Ap gen
distraksyon ak amizman gratis. CD-a koute $12.- 305-757-9922

20tM ANIVESA JOUNEN EN'tkNASYONAL KREYOL
NAN KANADA
Ane sa-KIPKAA pran devan.: Pi bond se granm maten.. Y'a mande
tout bganizasyou ak endividi ki aenterese nan Kozman Kreybl la pon yo
konmanse travay bond pou mete kanpe youn kalandrive pon selebre
206m aniv6sh Jounen Entbnasyonal Kreybl. Kidonk li ta bon pon yo
pran kontak ak KIPKAA anvan 31 Jiye. Pou plis enfbmasyon tanpri
kontakte: KOMITE INISYATIV POU KORE ALFABETIZASYONAn
surmy ,wom,. r en ,-, as -,,


Ti poulkt sove
Ba li labaskt
Madan Wa bezwen-1
Pou I'al f& bouyon

Pran-1 pran-1 pran-1
wi Wa!


Wi Wa


MEUNIER TU DORS

Meunier tu dors
ton moulin, moulin
Va trop vite
Meunier tu dors
Ton moulin, moulin
va trop fort
Ton moulin, moulin
va trop vite.
Ton moulin, moulin
va trop fort


LES ZONYONS
Les zonyons(bis)
Kibb mache
C'est le si "
C'est le sa
Mademoiselle Marie
virer le dos


IL ETAIT
UN PETIT NAVIRE
II 6tait un p'tit navire(bis)
qui n'avaitata jamais navigub

matelot navigue sur les flots(bis)

II parti pour un long voyage(bis)
Sur la mer me me m4diterane.

Oye, Oye matelot
matelot navigue sur les flots


-
e .

.

MARBLE PLAYING HUMANITIES AK SOSYETE KOUKOUY POU HAITIAN HERI-
TAGE MONTH- YOUN JWET MAB NAN LAKOU NOTRE-DAME NAN MIYAMI 27
ME PASE. YOUN LOT TRENCH NAN FOLKL() PEYI DAYITI K'AP DISPARAT.
Nan jwbt mab sa-a sou direksyon Kiki Wainwright, asistans lan ap jofre Clotaire
Robinson, koregraf twoup dans Sosyete Koukouy k'ap vize Marcel Alexis ak youn thk
sou tit...Marcel Alexis prezidan CACEC kwaze lenders, ak lemaje peze gwo pous li ate
pon mazbt Clotaire ka flay. foto: Justin Manuel









I


. __ _~__ __


APRES UN 2-0
CENTRE LA
BELGIQUE, LE BRESIL
VA RENCONTRER
L' ANGLE TERRE
BUIS de Rivaldo
(67e) et Ronaldo (87e).
C'OSt le 5e but de ce
dernier dans ce
MOndial


Les Argentins ne font


scepticisme et
MiaH COIBWUHity BefVICS
Diouf.
Hacos of Atlanta provides Social ODIERSERVICESPR0tflDED: Cet
Service to Haitians in Georgia and m nd W ice ob jectif d6ji
also provides resources to the local Interprelation & Translation Service fix6 lors du
Media about the Haitian Culture- -
sommet de
Tel: (404) 377-6731 HACOS Of Atlanta, Inc. 1996 n'a pas
6t6 atteint
Hours Of Service: 815 W. Ponce de loon (suite. 1067)
Mondaytrough Friday I)ecattlr, GA 30030 puisque le
9:00amtoS:00pm IlOmbre d'affa-
I


W~elcom~e to the Compagnonm Boat in Hai'ti


Page 20


Mercredi 19 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No.20


Sommet mondial pour I'alimentation
N 11 / dernibres ann6es, ce nouveaU
ROME, 13 Juin Au OHVe es pro messes et deception ---- resse,---
bout de quatre jours de discus~ erreur de prescribe le m8me
sions, le deuxibme Sommet mondial pour les relations humaines ne se rdsumentpas A m6s demure le meme, principalement en medicament inefficacy avec des effects
l'alimentation a pris fin jeudi sur une note des chiffres. C'est une question de reason de l'augmentation de la population destructeurs", conclutleur6valuationfinale.
mondiale. Ils mettent particulibrement en cause le
En plus de cet objectif, ils parti-pris en faveur des OGM.
ontappel6Alacr6ationd'unecode Jacques Diouf en personnel a
de conduit reconnaissant le droit soulign6 que le r81e des biotechnologies
& la nourriture pour les six mil- dans lalutte contrelafaimrestait "marginal"
liards d'8tres humans, et que le problbme le plus important 6tait
Cependant, les critiques de trouver de l'eau pour les paysans. AP


out 6t6 nombreuses. Les
organizations non-gouvernemen-
tales (ONG) participant A une
confdrenceparallblesurlafaimont
fait part jeudi de leur deceptionn
collective et de leur rejet du docu-
ment final sur le sommet" qui,
selon eux, ne fait qu'aggraver le
probl6me de la faim dans le
monde.
"Loin d'analyser et de
corriger les problbmes qui out
rendu impossible le moindre
progrbs au cours de ces cinq


Rencontrant le Premier ministart itallen Sylvio Berlusconi au sommet


en demi-teinte, entre une defense de son
utility par ses organisateurs et les critiques
centre son inefficacit6.
Le directeur-gnral de
l'Organisation des Nations unies pour
l'alimentation et agriculture (FAO),
Jacques Diouf, a conclu que le sommet avait
atteint ses objectifs en acc616rant les efforts
pour nourrir les personnel dans le besoin et
en attirantunnombrerecorddeparticipants.
Citant quelques chiffres, M.Diouf
a pr6cis6 que 74 chefs d'Etat on de
government, repr6sentant 181 pays,
6taient presents. Mais les repr6sentants de
l'ONUontrefus6dedonnerlenombretotal
de participants A cette conference, trbs
critique pour l'absence de dirigeants
occidentaux de premier plan. Dans un
entretien,1e directeur-gndral de la FAO a
reconnu quel'absence des principaux chefs
d'Etat et de government, Ala notable ex-
ception dedeux d'entreeux, "constituaitun
.
mauvals signe parce que, une fois de plus,


psychologie".
IIan6aumoins d6fendules conclu-
sions du sommet deviant la press: 'Nous
avonsadopt6hl'unanimit6uned6claration
avec la participation de tous les pays du
mondequiapprouventeequiadt6fait.Alors
comment peut-on dire qu'il n'a servi & rien?"
Les d6fenseurs des pays pauvres et
les groups de defense des paysans et de
1'environnement out 6galement qualifi6 ce
sommet d'inutile car la tendance est de
favoriserles entreprises amricaines debio-
technologies etnonles victims directed de
lafaim.
Les d616gu6s presents se sont
engag6s A multiplier leurs efforts pour que
lenombredepersonnessouffrantdelafaim
passe de 800 & 400 millions d'ici 2015.
"Commengons dbs mamtenant
cette course contrela monte afin de mettre
en oeuvre nos engagements et montrer,
qu'ensemble, nous gagnerons la guerre
centre la faim et la pauvret6, centre le


Pour Eduardo Fidanza, de
Catterberg et associds,1a situation "est d6ji
suffisamment complete pour que le foot-
ball ajoute quelque chose" mais "il est vrai
qu'il ya un d6senchantement et une
depression plus profound parce queles gens
ent"
esp6rai .e football cr6e un esprit
communautarre et nous nous retrouvions
tous derriere le drapeau national affront6s
au monde. Et cela s'est mal pass6, cr6ant
une nouvelle frustration dans notre relation
avec l'extdrieur", a-t-il ajout6.
Martin Granovsky, 6ditorialiste de
PAgina/12, se moque de ceux qui accusent
le'Tootball d'8trel'opiumdupeuple"parce
que le pays "va si mal que m8me l' attraction
de la Coupe du monde et le r81e de favor
de l'Argentine ne pouvaient tromper
,,
prsons .e philosophy Tomas Abraham
souligne dans Clarin 'la triste resignation
de la population parce que 1'Equipe n'a pas
bien jou6. "Peut-atre allons-nous apprendre
A perdre", ecnt-II.
TI est triste que nous n'ayons pas
pu nous distraire de nos probl6mes jusqu' au
30 juin. Se retrouver sans pause face A la
r6alit6 invite a la depression. Nous avons
perdu mais nous avons le solely que n'a pas
la Sudde", dit encore Tomas Abraham.
(AFP)


(Argentine ... suite de la page 17)
national au milieu dela crise.
Les companies Quilmes (bibres),
Repsol-YPF (p6trole), Visa cartelss
bancaires) et Coca-Cola, parraineurs de la
s61ection argentine avaient pr6vu des
investissements del'ordre de30 millions de

P f ed8e ral d t 11ar emais ce
Dans une autre 6tude de Pagina/12
auprbs de six consultants, seul Enrique
Zuleta Puceiro, de Ibope, croit que l'6chee
sportif aura des retomb6es politiques.
"La colbre se traduirapar des 6tats
d'*nne (politiques). Il y aura 6galement
beaucoup plus d'irritation enters le Fonds
monitaire international et a tout moment
peut se produire un concert de casserole' ,
a-t-il dit en allusion aux manifestations

idguh 6desa aregn u nOes avoirs
En revanche, Manuel Moray
Araujo, de Ipsos, et Artemio Impez, de la
soci6t6 Equis, croient quela scule chose dont
les Argentins ont eu A souffrir concerneleur
ego alors que Hugo Haime, de Haime et
associ6s, et Analia del Franco, de Research
International-Analogie, soutiennent que la
speculation sur des effects hypoth6tiques sur
1 litique "vient des m6dias et non de la


Companion: l'6quipement d'6coles &
travers le pays avec du materiel
d'informatique.Touteslesicolesddsireuses
de se moderniser en se dotant d'un
laboratory d'informatique, peuvent
contacted Le Compagnon aunumro: 223-
3643.
Le Compagnon # 4 sera suivi d'un
Num6ro 5, qui proviendra, lui, de la Grbce.
Il sera un Paquebot, pour passages,
et assurera la liaison de l'Europe et de
l'Amrique hl'lle d'Haiti.
Le Companion # 4 est arrive du
Canada'
Quant aux trois autres bateaux Le
Compagnon qui effectuent d6jh le trans-
portmaritime htraverstoutelaGrand'Anse,
ils relient les ports de J6rdmie, Dame-Marie,
Anse d' Hainault et des Abricots 4 celui de
Port-au-Princepourleprisentquartd'heure.
Ces bateaux par tent cheque
vendredi & 2 heures PM de Port-au-Prince
et reviennent le mardi.


Si vous avez des effects B expddier B Miami ou B faire rentrer


Le Companion va droit au but :
un Grand bateaupour le transport de vos
effects : Le Compagnon # 4, d'une
capacit6de2.000tonnesquirelieraHaiti
A quelques pays d'Amdrique Istine et A
Miami.
C'estle quatribmevenu delaflotte
Le Compagnon Il est arrive & St Marc
le vendredi 14 Juin 2002, A 11 heures du
matin.
Toute une foule de curieux et
d'amis 6tait masse sur le wharf de St
Marc pour assister A l'6v6nement. Le
Companion est entr6 majestueusement
dans la rade de St Marc, sous les
applaudissements de la foule.
Ce bateau est A m8me de trans-
porter entre autres 200 voitures, 600.000
sacs de riz, plusieurs tonnes de planches.
A bord ce vendredi 14 juin, if y avait
700 ordinateurs et d'autres mat6riels pour
lancer la nouvelle venture du


1Vous somrntres votre corntpagnzon d'Avenir Asir




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs